2022 : un peu de prospective par temps sombre

Rien de tel qu’un tout début d’année pour se lancer dans les prospectives et les prévisions de boule de cristal à la graisse de hérisson, exercice au combien futile mais amusant et qui permet, en creux, de faire un bilan des mois passés. Et comme l’année 2021 fut particulièrement bien remplie, gageons que les prospectives pour 2022 ne manqueront pas de sel.

Prenons l’économie pour commencer.

À en juger par la mine réjouie, les joues rebondies et les déclarations joviales de notre Bruno de Bercy sur la croissance française, la France va entrer dans une ère de prospérité et de richesse absolument incomparable. Et il se pourrait que notre spécialiste du transit fiscal n’ait pas complètement tort : les chiffres pourraient lui donner raison puisqu’avec une inflation qui va, selon toute vraisemblance, galoper pendant l’année 2022, tous les indicateurs vont subitement partir vers le haut, à commencer par les prix.

Notons qu’on a déjà pu le noter pour ceux de l’énergie ce qui n’empêche pas notre clown ministériel de nous présenter un numéro de haute voltige fiscale dans lequel l’État se fera fort de vous aider à surmonter cet obstacle énergétique l’hiver venu avec une petite partie de l’argent qu’il vous aura prélevé avant, l’autre (plus grosse) partie étant copieusement cramée pour les habituelles futilités que le gouvernement entend – réjouissez-vous ! – financier fastueusement.

Et alors que toute la clique politique semble faire semblant de croire à une année 2022 pétillante et pleine de richesse, on peut raisonnablement parier sur des mouvements boursiers violents – un krach semble même l’option la moins folle de nos jours – qui serviront certainement de nouveaux prétextes pour ne surtout faire aucune économie et permettront de nouvelles envolées sur base de “finance déconnectée” tout en proposant de sauver (avec votre argent) l’une ou l’autre entreprises du capitalisme de connivence. Si vous avez des ronds en bourse, peut-être est-il temps de miser sur les stratégies les moins risquées.

Enfin, il serait étonnant que cette inflation et ces mouvements boursiers violents ne soient pas entretenus et entretiennent à leur tour les pénuries et problèmes d’approvisionnements qui se font jour dans toutes les chaînes logistiques un peu étendues. Si la situation américaine est maintenant caricaturale tant l’administration Biden a accumulé les erreurs, la situation européenne ne saurait être franchement meilleure et on peut donc s’attendre, tout au long de 2022, à découvrir les bienfaits du collectivisme et de la connivence appliquée n’importe comment un peu partout.

Sur le plan politique, 2022 s’annonce là aussi agité.

En France, les gesticulations et les improvisations, maintenant placées en mode panique hystérique, continueront de plus belle. La présidentielle, déjà visible sur les mines tendues de nos élus et de ceux qui aspirent à l’être, occupera évidemment les esprits dans les prochains mois et ce d’autant plus que la chasse aux signatures promet des surprises. Si Marine Le Pen devrait les avoir, Zemmour en disposera-t-il à temps ? Reconnaissons que si Macron décide – malgré son bilan et ses perspectives atroces – de se représenter, LREM aurait beau jeu de tout faire pour que l’éditorialiste en récolte suffisamment pour gêner la Marine, voire la Valérie Trétresse, alter-égo masculin féminin de Macron. C’est un calcul délicat, car le vibrant tribun pourrait s’en trouver conforté et dépasser l’une et l’autre au premier tour ce qui ne mettrait pas forcément Macron dans de bonnes dispositions.

La réalité est qu’il est à peu près impossible de voir de quoi le premier et le second tour de ces élections seront composés : toutes les options sont sur la table, y compris les changements de tête ou les désistements au dernier moment, une fillonade de candidat pouvant intervenir à propos. Le tableau est tellement confus, le pays tellement divisé que rien n’interdit d’imaginer un second tour totalement baroque Le Pen contre Zemmour, qui bien qu’improbable n’est même plus impossible. De nos jours, les quatre mois et demi qui nous séparent de la date du vote semblent si longs, si riches en rebondissements…

Cette incertitude va même plus loin : comment ne pas imaginer que l’actuel pouvoir, s’il ne parvient pas à repousser les élections aux calendes grecques, ne tentera pas absolument tout et n’usera pas de tous les artifices et de tous les prétextes débiles (et sanitaires) pour instaurer le vote électronique et par correspondance pour garantir une totale opacité des résultats du vote ? Rassurez-vous : peu importe le résultat, des fact-checkers et des décodeurs affûtés sauront nous prouver que non, les 119% de votes en faveur de Macron ne sont pas une preuve d’un dérapage démocratique mais bien la démonstration d’une nouvelle vigueur du civisme français…

De la même façon, difficile de savoir à quelle géopolitique mondiale tourbillonnante l’année 2022 sera assaisonnée.

On passera pudiquement sur la présidence française de l’Union, qui achèvera de donner une occasion au petit coq élyséen de se boursoufler un peu plus au frais des Français. Parallèlement, les velléités de fédéralisation forcée de l’Allemagne pour toute l’Europe ont des chances de déclencher de l’urticaire dans les pays de l’Est qui ne veulent pas en entendre parler.

Difficile de ne pas évoquer l’Ukraine et la Russie qui pourrait bénéficier des atermoiements de l’OTAN devenue quasiment inutile pour aller l’envahir dans une décontraction assez visible… Peut-être même pendant que la Chine occupera l’Oncle Sam en chatouillant Taïwan ? On comprend déjà que si 2022 doit marquer l’avènement d’un “new world order”, ces deux éléments peuvent à eux seuls le déclencher. Du reste, il n’y a pas besoin d’être devin pour s’apercevoir que l’Amérique de Biden n’a pas l’éclat des présidents passés. L’actuel vieillard tiendra-t-il un an de plus ou Kamala Harris, aussi incompétente qu’impopulaire, parviendra-t-elle à prendre sa place ? Avec les élections de mi-mandat outre-Atlantique, voilà qui promet là encore quelques moments croustillants.

Enfin, difficile de terminer ce tour d’horizon sans évoquer l’éléphant enrhumé dans le salon.

La situation sanitaire ne peut pas évoluer de façon sereine : les politiciens (d’à peu près tous les pays dits démocratiques) se sont maintenant tellement enferrés dans l’idée qu’ils parviendraient à mettre en place leur petit gadget numérique afin de pister toute la population qu’ils ne renonceront ni à la picouse généralisée et obligatoire, ni à l’imposition d’une numérotation définitive du cheptel pour enfin maîtriser ces masses qui, trop souvent, ne votent pas comme on le leur dit.

Ils accumuleront donc les vexations et les contraintes qui, non content de s’empiler sur le dos des non-vaccinés, boucs-émissaires pratiques du moment, transformeront progressivement et chaque jour un peu plus des vaccinés obéissants en désobéissants, de dose en dose, de perte de pass en perte de pass, d’absurdité administrative en absurdité administrative.

Eh oui : en France, comme la multiplication des picouses ne résout rien, que le choix a été décidément “tout sur le vaccin” et rien d’autre, le gouvernement ne pourra plus reculer. Les violences qui vont s’accumuler contre les anti-passes et ceux qui refusent l’onction covidique n’en seront que plus fortes à mesure que l’hystérie gagnera les dirigeants. Et même si, jadis, ces non-vaccinés et ces objecteurs de conscience étaient considérés comme humains, ils ne le seront bientôt plus. Du reste, moyennant une loi ou deux, ils seront officiellement fous et incarcérables à merci.

C’est donc sans grande difficulté qu’on peut imaginer un gros dérapage d’ici à la fin 2022, suite à (panachage possible) une action policière outrancière, un accident suivi d’un décès au mauvais endroit, au mauvais moment, et qui pourrait mettre le pays en émoi, voire le sortir de sa torpeur hypnotique dans laquelle nos Milgram modernes l’ont plongé.

Bref, sur tous les plans, 2022 ne pourra pas être une année calme. Souhaitons donc que ceux qui auront la chance de la traverser sans trop d’encombres prennent des notes.

Cela sera utile pour les générations qui viendront.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires410

  1. Le Gnôme

    Le pire n’est jamais sûr, mais il est toujours infiniment probable. L’avantage est que l’on est rarement déçu en l’envisageant.

    1. kekoresin

      Avec l’augmentation de la recrudescence, les parallèles risquent de se croiser au début de l’infini – Kekoceval

    1. Jacques Huse de Royaumont

      C’est simple, avec 10% d’inflation et 8% de croissance nominale, il suffit de nier l’inflation pour pouvoir se vanter d’une croissance record.

    2. MCA

      @L’ARI

      “BLM aimera la hausse des prix puisque cela gonflera les recettes de TVA…”

      Pas si sûr, car les revenus stagnant depuis pas mal d’années, plus les prix montent et moins les gens achètent !

      A propos d’augmentation de revenus je me suis réveillé ce matin avec la pensée suivante :

      Le poudré devrait augmenter mes revenus à compter de janvier 2022 mais… il ne fera que me rendre avec retard et partiellement sa dernière ponction CSG.

      Autrement dit c’est :

      “Comment ne rien te donner en te donnant l’illusion d’augmenter tes revenus”

      Idem pour la liberté avec son pass :

      Je t’interdit de sortir puis je t’accorde une liberté partielle, conditionnelle et à durée déterminée.

      Charlot !

  2. Aristarkke

    Reste à ce que les acheteurs ne fassent pas (trop) d’arbitrages dans leurs dépenses…
    Déjà que les achats d’automobiles neuves sont très en dessous de ce qu’ils auraient dû être…

    1. hub

      Comme vous y allez, Ari, acheter une voiture neuve par ces temps de cramage automobile dans les banlieues sensibles, sans doute, au discours écologique…

      1. Le Gnôme

        Comme l’Etat s’arroge le droit de l’obsolescence programmée des véhicules en leur interdisant de circuler selon ses lubies, on comprend la frilosité des acheteurs.

        1. Aristarkke

          Dans six mois, il se trouvera 250k voitures quasi interdites de circulation sauf week-ends dans le périmètre intérieur de l’A86, Paname compris. Véhicules officiellement domiciliés dans ce périmètre.
          Outre que ce chiffre me paraît un peu faible en lui-même, il ne comporte pas les véhicules extérieurs à cette zone qui ne pourront plus y pénétrer sereinement dont le parc laborieux de Bibi…
          Un million de véhicules impactés ne me paraîtrait donc pas ahurissant pour la seule IDF…
          Avec une valeur vénale fortement réduite, leur remplacement ne peut que bien se présenter pour leurs propriétaires actuels…

          1. Higgins

            Comme il est impossible physiquement (la production automobile est insuffisante) et financièrement (avec quel argent ?) de remplacer les dits véhicules, que va-t-il se passer ? Nos abrutis sont dans une impasse.

            1. Pierre 82

              Ils ont toujours la possibilité de décider de surseoir aux contrôles, au dernier moment. Exemple parfait de perversion: ça reste illégal, mais on ne contrôlera pas, car on sait que vous n’avez pas les moyens de vous adapter assez rapidement. Et tous les contrevenants seront ainsi dispensés de la punition, pourtant justifiée, par pure compassion de la part de leurs maîtres.
              Résultat: un million de personnes (d’après vos estimations) sont placées en état d’instabilité juridique absolue, et qui ne doivent leur survie qu’au bon vouloir des autorités, et qui comprendront très vite que seul leur bon comportement sera de nature à laisser les autorités dans d’aussi bonnes dispositions.
              Le siège éjectable permanent.
              Franchement, tout cela commence à prendre une pente assez inquiétante dans la manipulation perverse.

              1. Aristarkke

                Pour l’instant, le contrôle/verbalisation automatique des plaques d’immatriculation n’est pas prêt, paraît-il (il fonctionne parfaitement pour les contrevenants qui roulent dans le couloir réservé aux taxis de l’A6A dans la descente vers Paris) et il y a donc pas de risque immédiat avant 2023. Mais avec cette nouvelle de décembre était (lourdement) ajouté que les contrôles policiers sur site demeuraient possibles et donc que, gna gna gna…
                J’imagine donc que les opérations de frappe ponctuelles auront lieu ne serait-ce que pour abonder les caisses étatiques (prunes+ future CG à suivre) comme à chaque occasion de pic de pollution où, subitement, les barrages de flicaille se mettent à abonder sur tous les grands axes d’IDF…

                1. Pierre 82

                  Pas faux, mais je pensais surtout à l’aspect pratique. Priver Paris des petites mains, interdites de facto de travailler dans la capitale, c’est s’attaquer indirectement aux bobos, leur cœur de cible.

                  1. Aristarkke

                    Allons Pierre! Il reste le vélo et la RATP officielle pour ces petites mains… Il y a déjà belle lurette qu’il est impossible financièrement puis physiquement, au salarié moyen de stationner dans Paris toute la journée…

                    1. Pierre 82

                      Quand je dis petites mains, je pense aussi à tous les véhicules de livraison ou d’entretien (genre doblo de plombier).

                    2. Aristarkke

                      D’où ma recherche d’un Doblo mixte ess/GNV en cours, ce qui pourtant ne m’empêchera pas de me dégager lentement de Paname puisqu’il reste la banlieue intra A86 qui est largement aussi profitable.

              2. Pheldge

                c’est une excellente idée, et puis ça tombe bien, y’a des élections, les gens sauront se montrer reconnaissants !

              3. Roanna

                Autre solution, ne verbaliser que les non vax.
                J’espère qu’il n’y a pas un taré de la mouvance pro vax qui va me lire.

          2. MCA

            @Aristarkke 3 janvier 2022, 10 h 17 min

            Idem à Lyon et le reste va suivre.

            Je n’ai pas l’impression que les heureux possesseurs de tous ces tacots rutilants en soient tous conscients.

            Ca promet des réveils douloureux.

            Mais le poudré a la solution : une p’tite prim’ aux nécessiteux pour acheter une bagnole électrique hors de prix.

            Déjà qu’ils n’ont pas un rond pour s’acheter une Dacia, imagine le cadeau…

            1. Pythagore

              Au pays de Olaf (avant Angela), les systèmes d’assistance suivants sont obligatoires à partir de 2022 pour la certification des nouveaux véhicules.
              Ca va mettre la Dacia au prix de la mercedes d’il y a 10 ans. Sont complètement ravagés. En particulier la surveillance des limites de vitesse, je suis curieux de voir comment ca va fonctionner. Apparemment, après 7 ans, il faudra souscrire un abonnement.
              .
              – Assistant de vitesse intelligent : surveille la vitesse et donne un retour si le conducteur est trop rapide.
              .
              – Assistant de marche arrière : détecte les personnes et les objets derrière le véhicule et avertit le conducteur.
              .
              – Assistant de freinage d’urgence : reconnaît les situations dangereuses et peut déclencher lui-même le freinage.
              .
              – Alerte de sortie de voie d’urgence : détecte lorsque le conducteur quitte la voie et émet un avertissement. Le système peut intervenir si nécessaire.
              .
              – Assistant somnolence : vous avertit si le conducteur est moins alerte.

        2. Rick Enbacker

          Depuis avant-hier la limite de lenteur à Bordeaux est passée à 30 km/h :
          https:/ /www.francebleu.fr/infos/transports/bordeaux-30-km-h-stationnement-voitures-flasheuses-ce-qui-change-au-1er-janvier-2022-1640961463
          Qu’ils aillent se faire voir, je m’en bats l’oeil et le flanc droit

          1. Aristarkke

            A Paname, cette limite oblige Doblo à être mené en seconde permanente, sauf éventuellement en descente légère, le moteur cognant furieusement à défaut…
            On se fait dépasser à l’aise par tous les cyclistes un poil sportifs et les… trottinettes “gonflées” comme les >50cm3 d’antan…
            Que l’on voit rouler à l’occasion sur l’A86…

            1. Roanna

              Et pendant ce temps là les constructeurs continuent de peaufiner les performances de la 5ème vitesse pour tenter de réduire la consommation.

      2. Aristarkke

        Dans les bonnes banlieues, les belles voitures que l’on y trouve stationner ne sont jamais celles qui brûlent parce que leurs propriétaires ont les moyens de se passer de la police et de la justice pour en châtier les coupables…

      1. Vodkaman

        Oui mais ça c’était avant !
        Avec le nouveau barème du malus CO² et la taxe au poids, en 2022 on va voir ce con (typo) va voir.
        le 1,4 million est un objectif réalisable.

  3. Jacques Huse de Royaumont

    Pour changer du covidisme, les évènements autour de la Russie sont préoccupants et personne n’en parle.
    Entre l’ultimatum de la Russie rejeté par Biden sans y mettre les formes et les bombardements en Syrie, la guerre froide semble concerné par le réchauffement du climat géopolitique mondial.
    Un affrontement OTAN – Russie devient une hypothèse plausible et tout le monde s’en moque…

    1. Husskarl

      Un affrontement qui tournera court si les pays sont dirigés par des gens détestés.
      La Chine se fera un plaisir d’intervenir.

      1. Stéphane B

        Les pontes chinois sont un peu embarrassés, car même s’ils ont une armée nombreuse et puissante sur le papier, elle n’a pas d’expérience de terrain. C’est pour cela qu’elle se trouve de plus en plus dans les missions ONU, pour en acquérir.

        1. Higgins

          Les missions ONU tiennent plus du pot de pus que d’autres choses. On trouve beaucoup de pays de seconde ou troisième zone car c’est très grassement payé par l’ONU et ça permet de financer à bon compte des forces armées. Pour certains pays, les postes de commandement sont très prisées vu les salaires proposés. En retour, ça permet à certains courants de pensée de diffuser lentement leurs idées vers des pays culturellement rétifs… Pour ceux qui souhaitent des détails (pays, forces engagées, zone d’action, etc,…), tout est là : https:/ /peacekeeping.un.org/fr/our-peacekeepers

    2. Mitch

      Quels pays de l’OTAN ira se battre pour l’Ukraine ? A mon avis aucun, et le Vlad le sait bien.

      Et puis, les pays occidentaux sont bien trop occupés à matter les oppositions internes (euh pardon, je voulais dire les complotistes – désolé mes doigts ont glissé 🙂 ) et/ou leur parodie d’election ici ou là pour se maintenir au pouvoir

      1. Higgins

        A l’OTAN le pire côtoie le meilleur. En ce moment, clairement, c’est le pire qui tient la corde. Les russes jouent très intelligemment leurs pions et pour gagner une bataille, non seulement il faut le matériel ad-hoc mais il faut également du personnel qui est une certaine foi dans ses chefs (politiques) et ses idéaux. Une des deux données de l’équation est tout simplement absente pour le Kandubien.

        1. Pierre 82

          Il est possible que je me trompe, mais je ne vois toujours pas très bien pourquoi la Russie irait s’embarrasser d’un pays comme l’Ukraine, qui haïssent les Russes, surtout depuis qu’on leur a fait comprendre que s’ils sont sages, ils pourraient rejoindre l’UE et recevoir des tombereaux de pognon gratuit. Avec un degré de corruption que même l’ère Eltsine n’a pas réussi à atteindre.
          A part continuer à soutenir le Donbass en sous-main, seule partie de l’Ukraine très pro-Russe (et d’ailleurs peuplée de Russes), je ne vois pas très bien ce qu’ils auraient à gagner.
          Seule possibilité: que Kiev commence une attaque massive, de type massacre, contre les civils du Donbass, qui obligerait Poutine à intervenir militairement, mais j’ai des gros doutes sur la volonté de l’armée ukrainienne, pourtant la plus corrompue du monde, à s’engager sur cette voie…
          Et Biden, qui est un des principaux artisans de cette situation, me semble également dans une posture peu favorable.
          Vous allez dire que Napoléon III, juste avant la dépêche d’Ems, n’était pas non plus au meilleur de sa forme quand il a décidé d’attaquer l’empire allemand. Argument recevable.
          Bon, j’arrête là mes prédictions, vu que je me trompe tout le temps.

          1. Higgins

            J’ai répondu à cette interrogation. Seule la Crimée, pour des raisons historiques et stratégiques, intéresse la Russie. Le Donbass est une éventuelle monnaie d’échange.

          2. Jacques Huse de Royaumont

            En contrôlant la Crimée et le Donbass, Poutine tient l’Ukraine “utile”. Il n’a effectivement aucune raison valable de prendre le reste. En revanche, l’installation de forces de l’OTAN et surtout de missiles balistiques dans cette zone a de quoi le mécontenter.

          3. MJ

            l’Ukraine fait parti du glacis de la Russie.
            En fait la Russie n’a pas intérêt à récupérer le Dombass. il faut juste que cette zone soit maintenue en conflit larvé ce qui bloque toute possibilité d’adhésion à l’UE et sans doute à l’OTAN.

      2. Navigateur

        Un peu court, jeune homme.

        Le schéma mental de la gauche (qui est largement au pouvoir) c’est l’opposition de tous contre tous. (Les femelles contre les mâles, les hétéros contre les homos, les racisés contre les autres – Ah bon, parce que, moi, je ne suis pas « racisé » sans doute ? – les cathos contre tout le monde, les pauvres contre les riches, les climato-bienpensants contre les climato-sceptiques, les pro-vaccins vertueux contre les débiles anti-vax, etc.).
        Désigner la Russie de Poutine comme l’ennemi numéro un (et j’ai vu et entendu des commissionnaires européens le faire à mainte reprises), c’est donc dans l’air du temps.

        Je fais partie des amis de Poutine… J’ai même mis sa photo dans un cadre à mon bureau qui est un foyer lobbyiste de type écolo-patèque. Dans le genre 70cm x 50cm, donc pas le petit modèle, et avec des petits drapeaux russes en dessous. On m’a laissé le bénéfice du doute sur le compte de l’humour…

        J’ai un ami officier qui a passé des mois de manœuvres militaires à 5 km des frontières russes à plusieurs reprises ces dernières années… Mais non il n’y a aucune provocation de l’OTAN contre la Russie. L’ennemi est forcément à l’extérieur de nos frontières. Cela permet aux métastases idéologiques de continuer leur progression délétère dans le corps social et intellectuel européen.

        Je considère la (Sainte) Russie comme le dernier bastion de la culture occidentale contre les assauts de la débilitude gauchiste qui est le nom du cancer dont nous allons crever à l’Ouest et qui est maintenant non seulement ulcéro-infiltrant mais en phase de généralisation.

        Alors s’il faut se battre, j’irai dans la légion russe malgré mon âge… (Et si elle n’existe pas, je la créerai, na). Parler le russe est évidemment un avantage même si je ne le baragouine plus que je ne le parle. Avoir été dans les para-commandos est un autre avantage même si on m’a soigneusement rogné les « ailes » au sens propre comme au figuré. Rien à gagner de ce côté-ci du possible front en tout cas.

        Corvus, alias feu Guillaume Faye, avait écrit « La convergence des catastrophes » il y a des années déjà… Elle vient. C’est prophétique. J’ai heureusement l’âge auquel on peut facilement sacrifier sa vie pour ses idées et sa descendance. Ça aide aussi.

        Si les Russes se massent aux frontières de l’Ukraine, je ne suis pas certain que ce soit pour l’envahir. Le sport national en Russie, ce sont les échecs. Dans une partie, pendant l’ouverture, on construit son jeu pour mieux tromper l’adversaire sur ses intentions réelles. L’art de la guerre est la dissimulation, c’est connu de puis Sun Tzu. Le milieu de partie est en général un jeu de massacre pour se positionner intelligemment en vue de la finale qui se doit d’être rapide, brutale et imparable… A la sauce nucléaire, ça peut devenir coquin. Bin, on est juste avant la levée de rideau. Réservez vos places.

        Comme dans le film Platoon qui parle d’un guerre aujourd’hui oubliée, je suppose que je pourrai dire dans quelques années : « I think now, looking back, we did not fight the enemy; we fought ourselves. And the enemy was in us”. (Je pense aujourd’hui, en regardant en arrière, que nous n’avons pas combattu l’ennemi mais nous-mêmes. Et que l’ennemi était en nous).

        1. Popeye

          si je peux me permettre : “…les cathos contre tout le monde…” non non non, ce serait plutôt tout le monde contre les cathos (qui ont le bon goût de ne pas riposter physiquement et de prier pour leurs persécuteurs)

          1. Navigateur

            Oui, tout à fait… j’aurais dû inverser les termes. Cela en change le sens en français 🙂 I faut comprendre : Sus aux cathos, haro sur le baudet… J’ai écrit en pensant de manière anglo-saxonne… “versus” !

    3. Grosminet

      Il y aussi un pays dont on entend pas beaucoup parler et où il n’est pas impossible qu’il se passe des choses importantes ces prochains temps : la Turquie.

      1. Aristarkke

        Avec une monnaie qui a diminué de moitié dans sa parité avec les autres principales monnaies, voire davantage selon certains articles (jusqu’à 85%), une option militaire pour “occuper les esprits” devient plausible sans être assurée.

    4. Calvin

      “la guerre froide semble concerné par le réchauffement du climat géopolitique mondial”
      Quand ils vous disaient que c’est la faute au Réchauffement Climatique Anthropique !
      Tous ces millions de réfugiés (à venir) à cause des erreurs du “capitalisme” !

    5. Pheldge

      attention sleeppy Joe va se fâcher :
      lefigaro.fr/flash-actu/biden-assure-au-president-ukrainien-que-les-usa-repondront-energiquement-a-une-invasion-russe-20220102

    6. Pheldge

      en tout cas, Joe est très colère :
      lefigaro.fr/flash-actu/biden-assure-au-president-ukrainien-que-les-usa-repondront-energiquement-a-une-invasion-russe-20220102

    7. pabizou

      Les dernières expériences des avions de l’OTAN me laissent penser que tout ce cirque n’ira pas loin .

  4. Swidzernaiv

    Va bien falloir qu’ils nous refourguent leurs 2 milliards de doses commandées pour 2022 et 2023, soit entre 30 et 40 doses par personnes.

  5. Calvin

    H16, tu ne t’es pas foulé pour tes prospectives !
    Rien que du sûr, du garanti sur facture !
    Bon, une découverte pour les lecteurs des mass media, mais pour nous, les 22 contributeurs et les 52 autres lecteurs du blog, nous savons que ce pays poursuit sa rapide décomposition, dans un monde de plus en plus déconstruit…

  6. Laurent569

    La campagne électorale agira comme un voile que l’on agite pour masquer le dur, le réel. Je crains que les forces maléfiques se déchaînent à l’issue de celle-ci.

  7. Higgins

    Florilège glaçant mais ô combien juste. Sur la piquouze et le fameux pass vaccinal, Ciotti vient de déclarer que, comme la pintade, il se prononce pour le pass vaccinal. Ça ne surprendra personne mais au moins, désormais, c’est clair, la pintade n’est qu’un mignon poudré en jupe. Rien à attendre d’elle et des purges de LR. J’ai, sur un sujet annexe mais concomitant, d’ailleurs observé avec délice le repli sur des positions préalablement préparées à l’avance du Mignon avec le drapeau de l’UE sous l’Arc de triomphe (en clair, il a pris une grosse claque dans la gueule). Le torchon devait au départ rester plusieurs jours et si la polémique sur la toile a clairement fait savoir au pouvoir qu’il avait fait fausse route, je pense avant tout que les coups les plus sévères ont été portés par ceux qui, tous les jours, raniment la flamme sur le tombeau du soldat inconnu. Là, le Mignon n’a pas marqué de point.
    Au sujet de Z. et de ses parrainages difficiles à obtenir, nous sommes plusieurs à avoir fait observé qu’il était facile pour la mafia au pouvoir de faire peur aux édiles qui auraient le malheur de s’engager pour un “mauvais candidat”. Curieusement, MLP semble échapper à cette opprobre comme si la baitttte immonde, dans la tête de nos “chefs de famille”, pouvait avoir droit de citer dans quelques cas bien cerné. Il faut dire que le premier est d’un niveau un tantinet au-dessus de sa challenger. On peut donc imaginer Z. interdit de concourir mais je crains un peu la réaction du bon peuple de France… Tout le monde se focalise d’ailleurs sur cette élection mais personne, ou si peu, n’évoque les législatives qui s’ensuivront automatiquement. Pourtant, au delà de l’heureux gagnant de la queue de Mickey, sur quoi ce dernier va -t-il pouvoir s’appuyer ? Bien sûr, les 577 postes de sangsues seront pourvus, je n’en doute pas un instant mais appuyés sur combien d’électeurs ? Qui ira votre pour un de ces inutiles si un des candidats potentiels est interdit de scrutin ou si le vainqueur ne peut s’appuyer que sur 25% du corps électoral ? Quasiment impossible de faire élire une vague de toutous obéissants comme il y a cinq ans car, il nous fait bien le reconnaître, le salopard poudré a bénéficié d’un réel état de grâce à ce moment. Nombreux sont ceux qui ont cru a sa probité et à sa hauteur de vue. Là, le ressort est bien cassé et la parole des valets de l’AN ne vaut strictement plus rien. Le pseudo-débat sur le pass vaccinal auquel nous assistons impuissant en est la énième preuve. Qui va se déplacer pour élire un des charlots ? Du coup, la dichotomie entre les élus et la population va encore s’accentuer et plus l’explication finale tardera, plus elle sera violente, n’en doutons pas un instant.

    1. Rick Enbacker

      Je pense qu’on laisse la Marine tranquille pour diviser l’opposition au poudré.
      Quant à cette histoire de drapeau je pense que c’est de la misdirection destinée à détourner l’attention des vrais problèmes

      1. Higgins

        Probablement et en plus MLP est loin d’être aussi dangereuse que le Z. C’est l’idiote utile au système.

        1. Roanna

          Vous oubliez tout de même -Z lors d’une intervention l’a mentionné lui même- que si la pécheresse est assez intelligente elle devrait tout faire pour que Z puisse se présenter sinon elle ne sera pas au second tour, tout ceci sur la base des scores actuels. Même le poudré aurait intérêt -pour pouvoir virer en tête au 1er tour- à ce que Z puisse se présenter.
          N’en doutons pas Z aura ses signatures.

          1. MCA

            Je l’espère mais n’y mettrais pas ma main au feu.

            “Le 4 mars à 18 heures, le Conseil constitutionnel devra avoir reçu l’ensemble des parrainages indispensables pour candidater à l’élection présidentielle des 10 et 24 avril.”

            Nous le sauront donc à cette date.

      2. MJ

        pour ma part je permettrai la candidature du Z. ça permet de diviser une opposition grandissante, le parti du raz le bol”, car en fait le RN serait devenu ça et aurait représenté un risque réel.
        un coup de Z et on divise par deux.
        quant à un second tour poudré/pécresse, le risque est nul c’est bonnet blanc et blanc bonnet pour les commanditaires.

    2. Pierre 82

      Mouais.
      Après l’élection du poudré, par défaut face à la poissonnière dont on peut comprendre que beaucoup de gens intellectuellement honnêtes craignaient l’arrivée aux manettes, certains avaient prédit que les législatives seraient une catastrophe pour LREM, puisque son parti venait de nulle part (du moins les journaleux avaient largement passé sous silence le fait qu’il était simplement constitué des plus perspicaces parmi le compost de LR et du PS).
      Résultat des courses: majorité absolue pour un parti qui, sur le papier, n’existait même pas, et n’avait officiellement aucun ancrage local.
      Je prévois plutôt une victoire de la Pécresse, suivi d’une alliance PS-LR-LREM aux législatives, qui ne dira pas son nom, et si possible en face, bien laisser MLP et le Z s’annihiler en scindant les suffrages en deux, aboutissant à une victoire éclatante de la “majorité présidentielle”. Notons que je reste sur mon impression que le poudré ne se représentera pas, et laissera sa place à la pintade.
      A vrai dire, j’en arrive à espérer que l’élection soit annulée, ou que les non-vax en soient exclus. Au moins ce serait clair.
      Et je ne vois pas non plus pourquoi la règle de la 5ème république qui veut que chaque président en exercice nous fasse regretter l’ancien, ne soit plus valable cette fois-ci.

      1. Aristarkke

        Avec une présidentE, peut-être cette règle connaîtrait sa première entorse…
        (spoiler : je ne mise aucun kopeck sur cette hypothèse)

      2. Higgins

        Ce que je voulais souligner, c’est que l’élection du Mignon avait suscité dans une partie de la population un réel engouement. Il apparaissait pour beaucoup comme étant un homme neuf et un attachement à tort ou à raison à sa personne. Depuis cinq ans, il est apparu pour ce qu’il est; un vulgaire entremetteur entre des intérêts qui le dépassent et la population. Ceux qui ont compris à qui ils avaient affaire ont pris rapidement leur distance et la catastrophique gestion de la crise sanitaire a été la goutte d’eau qui a fait débordé le vase. L’exemple parfait est Martine Wonner, elle a pris ses distances et ne se représentera pas. Cet état de grâce pour un quelconque prétendant n’aura plus lieu, et ce n’est pas synonyme de lendemains qui chantent.

      3. Pheldge

        pas “une alliance PS-LR-LREM aux législatives”, mais la création d’un nouveau parti ce “centre droit” auquel se rallieront les gamelards de service, à commencer par Valls …

    3. Aristarkke

      Avant hier, l’image Bing du jour montrait l’Arc-de-Triomphe garnis de deux drapeaux, comme il aurait fallu. L’inconvénient d’un empilement monumental de lois et règlements est qu’il y en a trop et donc qu’il s’y trouve obligatoirement des contradictions. L’avantage est qu’on y trouve des articles pénalisant sans détours Flop Joene et son énième coup de mépris puisqu’il est clairement interdit depuis 2014 que le drapeau UE flotte seul sans être accompagné du drapeau national…

  8. Louchp

    A propos d’inflation, Suez m’a envoyé un courrier avec plus d’une page de motifs pour justifier la hausse à venir, dont une belle partie tient sa source dans les mesures idiotes : baisse de vitesse avec les nouveaux tronçons à 30km/h, obligation de renouvellement de flotte avec des véhicules propres, etc… avant d’annoncer la douloureuse.

    Idem avant Noël où un fournisseur de metallographie m’annonça une hausse généralisée de 8%. C’est juste un exemple parmi d’autres qui sont toujours bien au-delà des hausses “habituelles”.

    Ikea qui annonce ce matin +7% (+9%? j’ai un doute) pour 2022.
    La vitesse d’appauvrissement prend un sérieux coup de boost, l’année commence bien…

        1. MCA

          C’est un élément stratégique qui a été à l’origine de la révolution verte en Inde évitant la famine.

          Retour à la case départ en ce qui les concerne?

          Inutile d’insister sur ce qu’il va advenir du prix des légumes ici.

    1. Aristarkke

      “obligation de renouvellement de flotte avec des véhicules propres,”
      Cet argument là est du pur pipeau car ce type de mega-société utilise des flottes en leasing avec renouvellement triennal ou quadriennal, soit elle les achète/revend comme le fait la RATP tous les six à sept ans. Sauf éventuellement véhicules très spécifiques en équipement technique, ces sociétés sont en règle automatiquement…

      1. Louchp

        Oui, cela dit les évolutions des différents niveaux Euro, puis des “step” ou “stage”, on généralement induit des coûts technologiques additionnels (ou même simplement d’AdBlue).
        Bien sûr les renouvellements sont lissés et leur argument, dans ce cas précis, fallacieux.

        J’en ai oublié un bien drôle : leur justification liée à l’augmentation des assurances de +20 à +30%, elle-même liée aux “incendies provoqués par les piles au lithium”….

        Concernant la RATP et les flottes bus, sauf erreur de ma part ils exploitent les véhicules au minimum 14-15 ans, ensuite ça part en Afrique.

    2. Aristarkke

      Je tremble à l’idée d’aller constater les nouveaux prix des laitons. Pour le cuivre, j’ai déjà essuyé la hausse…

      1. Pheldge

        oui, la première vague de hausse, tu veux dire … ;)*
        *je devrais pas rigoler, c’est pas très charitable.

    3. Roanna

      Même s’ils augmentent leurs prix de 30% cele ne m’incitera pas d’avantage à y mettre les pieds.

  9. Aristarkke

    “De nos jours, les quatre mois et demi qui nous séparent de la date du vote semblent si longs, si riches en rebondissements…”
    Monseigneur, on pourrait vous suspecter d’avoir abusé de dives bouteilles et de n’en être pas encore complètement dégrisé : d’ici à la mi-avril, l’arithmétique et sa dure loi d’airain n’aligne que *trois* mois et demi…
    Déjà du taf pour Mélusine !!!

    1. DoD

      En passant après Ari (privilège de l’ancienneté), ne faudrait-il pas changer ‘financier’ en ‘financer’ à la fin du 4e paragraphe ?

  10. Minou

    Très bon résumé de la situation actuelle et possiblement futur.
    Je note que sûr le plan covidique le château de cartes est en plein effondrement autant en France qu’au niveau mondial. Chez-nous les mesures complètement délirantes et complètement contradictoires excite de plus en plus sérieusement les français même les plus moutons des vaccinés, Biden viens de lacher l’affaire pour refiler la patate chaude aux états ce qui est une victoire, le Japon semble prendre ces distances avec le tout vaccin, la Thaïlande de mémoire a stoppé la vax suite à plusieurs décès, en Australie les vacci-effetsecondérisés voudrais êtres indeminisés (ils rêvent ?) , les anglais cherchent à savoir si un lien existe entre mort subite et vaccinés en plus de nous dire que le vaccin facilite la transmission du nouveau variant, plus personne n’arrive à cacher que le virus circule facilement dans les pays les plus vaccinés, Israël laisse tomber la quatrième dose, et la liste pourrait être encore longue.
    L’avenir s’annonce intéressant.

    1. pabizou

      Oui, et les 25 membres de l’expédition polaire Belge qui sont contaminées alors que tous sont vaccinée 2 doses, dans un contexte d’isolement qui les mettrait normalement à l’abri de ce genre de gag n’arrange pas les affaires des clowns et fait plutôt tâche dans le décor .

      1. Higgins

        C’est la faute au RCA. Le virus s’échappe de la glace dans laquelle il sommeillait depuis des milliers d’années. Les malheureux !!!

        1. Vodkaman

          Non, c’est ce salaud de pangolin qui après avoir roulé une pelle à une chauve-souris à décidé d’aller partouzer avec des manchots

          1. Pheldge

            c’est pas étonnant pour un animal qui vit au pays où les vipères lubriques copulent avec les hyènes révisionnistes et les tigres de papier ! 😉

    2. Husskarl

      L’indemnisation est lancée en Australie mais les montants sont médiocres et l’argent viendra des poches du contribuable…

          1. Stéphane B

            https:/ /raffaelepalermonews.com/i-danni-da-vaccinazioni-non-obbligatorie-tra-cui-quelli-da-vaccino-covid-non-sono-riconosciuti-dal-ministero-della-salute/

    3. Jacques B.

      Il y a eu depuis bientôt 2 ans tellement de scandales (le Lancet gate, etc.) et d’énormités qui DEVAIENT se traduire par l’arrêt immédiat de cette sinistre farce, et qui ne se sont traduits que par une accélération du rythme des mesures débiles et liberticides, de plus en plus violentes, avec l’approbation du plus grand nombre – car qui ne dit mot consent ! désolé – que je ne crois pas une seconde que tout ce qui se passe en ce moment (Biden, etc.) change quoi que ce soit à l’agenda de ce gouvernement de psychopathes. Je n’y croirai que quand je le verrai, et je ne le verrai, je pense, que quand les Français se seront massivement soulevés : et là, j’ai comme un doute…

      1. Mitch

        Même avis.

        ‘The crux of the matter’ c’est le pognon. Tant que le pognon coule à flot l’immense majorité ne bougera pas. Les français en ont rien à faire de la Liberté, et tout ça – c’est un sujet pour les cours de Philo. autrement ça fait bien longtemps que ça aurait bougé

        1. Pierre 82

          Tant que le pognon coule à flot, rien ne bougera, OK.
          Mais je ne pense pas que cette absence de réaction soit dû à un désintérêt pour la liberté. Les gens n’ont qu’une vague idée de ce que c’est, mais la plupart sont conscients et profondément énervés que ces libertés se réduisent comme peau de chagrin.
          J’ai plutôt l’impression que c’est le schéma mental de notre société qui ne permet pas au commun des mortels d’admettre que l’état leur veut du mal.

          Je comparerais ça à l’état d’esprit des Français en avril 1940.
          Il était évident pour eux que si les Allemands attaquaient la France, ils n’iraient pas bien loin, et seraient rapidement chassés, au prix d’un grand nombre de pertes, certes, mais qu’au final, ils s’en iraient la queue entre les jambes. Et il a fallu que l’incompétence, la connerie mêlée à une arrogance de nos chefs militaires pour que tout s’effondre en quelques semaines, alors que techniquement, l’armée française n’était pas si mal équipée que ça et aurait pu empêcher ce qui s’est passé.

          Actuellement, pour le commun des mortels, il est impensable d’imaginer que tous les gouvernements occidentaux aient tous en même temps décidé de nuire à leurs peuples, car ils font tous peu ou prou la même chose. C’est toujours le même argument que j’ai en face de moi chaque fois que j’en parle: “Mais enfin, il faut bien faire quelque chose, et Macron fait ce qu’il peut pour enrayer la terrible maladie. D’ailleurs, nos voisins font pareil”
          C’est pour ça que je continue à prétendre que seul un effondrement brutal et généralisé (sans doute économique, puisque je n’imagine pas de conflit militaire pour l’instant) serait de nature à mettre fin à cette sinistre farce, en dessillant les yeux des gens, pour faire tomber ces cafards et que le balayage de ces écuries d’Augias puisse enfin commencer.
          On est en plein syndrome de Stockholm, peu de gens admettent que ceux qui dirigent sont toxiques. Comme des enfants battus, qui en cas de menace, se réfugient dans les bras de leur bourreau, incapables de comprendre qu’il leur veut du mal, comme un lapin pris dans les phares, tétanisé.

          1. Jacques B.

            Pareil, je crois que seul un effondrement économique, des gens qui crèvent la dalle par millions façon Venezuela au point de chercher refuge dans le pays voisin, pourra conduire les gens à ouvrir les yeux, à reconnaître leur cécité actuelle, la malveillance de leurs dirigeants, à virer ceux-ci et et à tout rebâtir. Si c’est encore possible, ce qui n’est pas du tout garanti.
            De toute façon, même sans le Covid, en considérant uniquement la situation économique du pays et la mentalité encore très socialiste de nombreux Français – qui malgré l’évidence de l’échec du socialisme veulent toujours plus de socialisme – on est désemparé et on se dit que ce pays est foutu. Sans parler de l’Éducation Nationale en chute libre ou de la Justice en perdition, du secteur de l’énergie qui va dans le mur (cf article de Ch. gave ce matin)… l’effondrement est certain, la question étant juste : quand ? et comment ? et pour aboutir à quoi ?

            1. Pierre 82

              S’il y a effondrement économique, il sera généralisé. Les pays du nord de l’UE essaieront de se barrer avant le naufrage, mais couleront avec nous. Peut-être un peu moins rapidement, mais couleront suffisamment que pour remettre au goût du jour une vieille tradition oubliée entre nation européennes: celle de se mettre des pains sur la tronche.

          2. Higgins

            Je suis assez d’accord. Pour mai-juin 1940, je viens de lire la biographie de Gamelin par Max Shiavon. Le type était très intelligent mais ce n’était pas du tout un chef, juste quelqu’un de très intelligent. C’est en grande partie à lui qu’on doit cette humiliante défaite avec sa stupide manœuvre Breda-Dylei. La très grande majorité de ses subordonnées étaient d’accord pour affirmer que ce plan était stupide mais Gamelin était le protégé de Daladier. Vous connaissez la suite. Jusqu’à sa mort en 1958, Gamelin a refusé d’admettre qu’il s’était trompé.
            Actuellement, nous avons à la tête de ce pays plusieurs Gamelin, mâtinés de Bousquet ou de Pucheu, dont les décisions imbéciles se surajoutent les unes aux autres. Le pire est qu’ils ont tellement bien manipulé l’opinion avec la complicité active des merdias et des journalopes que si la situation en est arrivé là, celle-ci estime que c’est évidemment la faute aux non-vaccinés, êtres si profondément égoïstes au point de refuser le produit miracle !!! Même si je ne l’appelle pas de mes vœux, la perspective d’un effondrement généralisé prend de plus en plus corps et plus il tarde, plus sa violence sera importante.

            1. breizh

              Gamelin brillant premier de la classe oui (genre Agnan ou énarque), mais intelligent, il faudrait définir le terme : il ne s’est jamais remis en cause (dans le genre ” a bien persévéré dans la connerie”).

              jeter l’opprobre sur les non vaccinés permet de détourner l’attention des vaccinés cocus de l’action du gouvernemamant.

          3. Mitch

            Oui, d’accord avec toi. Tu l’as beaucoup mieux formulé que moi. Je pense effectivement que beaucoup en occident sont en plein syndrome de Stockholm. Le parallèle avec la période d’Avril 1940 me parait aussi avoir beaucoup de sens.

            Spécifiquement pour la France, vient en plus se superposer la défiance pour la parole publique. Parole qui vaut moins que les rejets de mon chien que je ramasse le samedi matin.

            1. Pierre 82

              Et encore, les excréments de ton chien peuvent avoir une utilité si tu les mets dans ton compost pour le jardinage. La parole publique, par contre, n’est d’aucune utilité, et ne peut même pas servir à caler un meuble.

  11. Pierre 82

    “4 out of 5 servers regret changing Trump vote to Biden”.

    Merci, patron, vous m’avez fait ma journée, comme on dit en Anglo-Saxonie.

  12. Rick Enbacker

    La dernière image est un parfait condensé du discours sanitaire actuel. Absolument fascinant.

  13. Mitch

    Pour Taiwan, la cause semble entendu et ce n’est qu’une question de temps avant que l’empire du milieu fasse main basse sur ce qu’il reste de liberté dans la mer de Chine. Mais à mon avis ce ne sera pas 2022.

    Les US sont encore dependant des semi-conducteurs produit à Taiwan et ont mis les bouchées doubles pour sortir de cette dépendance à coups de 100ène de milliards frétillants DOL.

    La Chine le sait, elle sait aussi que pas un GI n’ira se faire tuer une fois que les US seront autonomes sur ce marché vital que sont les semi-conducteurs (d’ici 3 à 5 ans d’après les analyses que j’ai pu voir). La Chine est patiente et elle sait que le temps joue en sa faveur. D’ici 3 à 5 ans elle pourra tranquillement posait son beau drapeau rouge sur l’ile.

    Et l’Europe me direz-vous ? Qu’à donc fait le trou à purin qu’est l’Europe en ce qui concerne le semi-conducteur ?

    Et bien elle n’a rien fait et n’a aucune vision sur ce sujet au combien vital et stratégique. Surprenant n’est-ce-pas ?

    La dépendance passera de Taiwan à la Chine. Une dépendance de plus me direz-vous ? mais bon réjouissons-nous LVMH produit ses sacs à main en Gaule. Tout va bien !

    1. Aristarkke

      Sauf pour les happy few, j’ai l’impression qu’il est plus facile et moins dommageable de se passer de sacs à main et autres fanfreluches du genre un que de semi-conducteurs…
      Ne pourrait-on pas suggérer à Bernard A. de mettre quelques bulles sur un tel projet, lui qui n’avait pas hésité à lancer la fabrication de masques sanitaires ?

    2. Husskarl

      La Chine éliminera le dollar d’ici là je pense… Ça a déjà commencé avec la collaboration active de certains américains. L’euro connaîtra le même sort.

    3. Stéphane B

      Un article qui tombe à pic
      https:/ /www.ouest-france.fr/monde/etats-unis/l-armee-americaine-serait-elle-prete-a-envoyer-ses-soldats-mourir-pour-l-ukraine-et-taiwan-df118590-6be0-11ec-a583-271940ee95b3

  14. hub

    A la fin de l’année, Poutine répondait en direct aux questions des journalistes. Une journaliste lui a demandé s’il avait le temps de suivre les réseaux sociaux, instagram, les influenceurs, etc. Poutine a répondu : “depuis que j’ai quitté le KGB, je ne suis plus personne”.
    Bref, j’avoue à ma très grande honte que je n’ai pas suivi les rebondissements de l’Ukraine. Pourquoi envahir l’Ukraine ? Major, en trois lignes ? Merci d’avance !

    1. Husskarl

      Historiquement c’est la Russie. Sa création ex nihilo est du fait du petit père des peuples.
      Maintenant, je ne pense pas que Vladimir veuille l’Ukraine, il se contenterait des régions russophones autonomes de fait depuis la guerre civile. l’Ukraine voulait les purger façon Kosovo… Vladimir interviendra donc si ils s’excitent trop.
      Je vous conseille stratpol pour plus de détails.

    2. Calvin

      La grande peur de Poutine est que l’Ukraine intègre l’OTAN. C’est une ligne rouge.
      L’invasion ou sa tentative permet de s’assurer que cela n’arrive pas.

      1. Simon C-T

        C’est tout le contraire jeune ami, l’option privilégiée par Vladimir Poutine est de ne surtout pas intervenir militairement en Ukraine ! Je vous conseille à ce sujet l’excellent blog de Christian Greiling intitulé “Chroniques du grand jeu”.
        En voici un extrait : “Poutine n’a aucune intention d’annexer l’est ukrainien, bien au contraire ! Son but était de créer un conflit gelé à l’intérieur des frontières ukrainiennes. Selon la charte de l’OTAN, un pays ayant un conflit ouvert ou gelé sur son territoire ne peut faire acte de candidature. Et ça, on le sait parfaitement à Moscou. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que le cas de figure se présente. Trois pays de l’ex-URSS ont, sous la direction de gouvernements formés aux Etats-Unis, fait mine de vouloir entrer dans l’organisation atlantique : Géorgie, Moldavie et Ukraine. Moscou a alors activé/soutenu les minorités russes en lutte contre le gouvernement central, les conflits gelés dans ces trois pays (Ossétie et Abkhazie en Géorgie, Transnistrie en Moldavie et maintenant Donbass en Ukraine) les empêchant d’entrer dans l’OTAN. Ce que fait Poutine dans l’Est ukrainien n’est donc que la réplique de ce que la Russie a déjà fait ailleurs, il n’y a aucune surprise. Pour lui, il est donc hors de question d’accepter que le Donbass se rattache à la Russie, contrairement aux sornettes racontées ici et là : il le veut à l’intérieur des frontières ukrainiennes. Statut d’autonomie, armement, soutien diplomatique, aide humanitaire… tout ce que vous voulez, mais à l’intérieur des frontières ukrainiennes !”

        Bien à vous

        1. Pierre 82

          C’est peut-être une explication. Mais si le seul problème était un règlement de l’OTAN, ce serait vite réglé. Changer un traité ne leur fait plus peur.
          Par contre, une attaque en règle et massive contre les civils “Donbassiens” mettrait Poutine en porte-à-faux vis-à-vis de son opposition (eh non, pour ceux qui l’ignorent, Poutine n’est pas Kim Jung Un, ni Staline, ni même Xi, et doit tenir compte un minimum de son opinion publique, d’autant que ses vrais opposants sont plutôt les ultra-nationalistes et les anciens communistes, et pas les libéraux, dont le poids politique est équivalent à celui du MODEM…)

          Poutine ne veut pas de l’Ukraine, à part de la Crimée, problème qu’il a réglé avant même qu’il ne surgisse en prenant tout le monde de court. Le Donbass est plutôt un problème pour lui qu’autre chose.
          Quant à l’OTAN, j’ai un peu l’impression que ses visées hégémoniques sont au même point mort que là où sont les USA: en panne d’essence.

          Je comparerais l’Ukraine à la Corée du Nord: un gros abcès plein de pus au milieu du champ de bataille d’une guerre froide, dont le pourrissement arrange un peu tout le monde et justifie le maintien de troupes dans un endroit qui aurait dû être pacifié depuis longtemps. Personne n’en a rien à battre, ni des nord-Coréens, ni des Ukrainiens.

        2. Calvin

          Merci. C’est quand même ce que je disais : interdire à l’Ukraine d’intégrer l’OTAN.
          Et oui, ce serait mieux pour Vlad de ne pas lancer d’invasion réelle.

    3. Higgins

      Comme le dit Husskarl, Vladimir n’a que faire de l’Ukraine. Une seule chose l’intéresse, la Crimée, ouvertement russophone, pour des raisons historiques et stratégiques. Le Donbass, zone minière et industrielle, n’est qu’un élément de négociation.

  15. Rick Enbacker

    Vous devriez essayer la moquette qu’ils consomment chez BFM TV :

    https:/ /www.bfmtv.com/societe/les-10-bonnes-nouvelles-a-retenir-de-l-annee-2021_AN-202112310265.html

    On remarquera plus particulièrement les points 1 et 4

    1. Aristarkke

      Merci bien. J’étais passé à côté de la levée de tutelle pour Britney Spears, affaire qui faisait se retenir son souffle à des milliards de personnes, au moins, ne pouvant savoir si la galaxie au delà de la Terre en était émotionnée…
      On voit tous les zeureuxzeffets du cadeau de Noël de Flop Joene…

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Et les bébés pandas, ça ne te fait rien ?
        Parce que ça c’est vraiment fondamental !

        Quand on voit un décalogue pareil, on peut se demander si ce n’est pas de l’ironie, même si ça vient de BFM (bonne fête Macron).

    2. Pierre 82

      Remarquable.
      Enfoncés, les rapports dithyrambiques du XIIème congrès du parti communiste de la République socialiste d’Albanie, avec les rendements records de la production de blé, alors que le pays crevait la dalle.

      Lire ça, c’est presque réjouissant.

      1. Aristarkke

        Comme les responsables du parti ne crevaient pas la dalle, c’est que tout allait bien dans le meilleur des mondes…

        1. Theo31

          Si la gauche avait aidé un jour les gens dont elle se dit le défenseur, il n’y aurait nul besoin d’instaurer des dictatures.

          Un anarchiste ayant rallié les bolcheviks fut choqué par les orgies de nourriture au parti communiste pendant que la famine tuait des millions d’Ukrainiens.

  16. phil75

    Les révélations promises par Natacha Rey vont-elles faire tomber le régime?
    Obligeant la doublure Pécresse de représenter seule les sponsors de Macron ?

    1. Jacques Huse de Royaumont

      L’affaire Jean-Michel Trogneux parait abracadabrantesque. Difficile d’avaler ça, même assaisonner d’une forte dose de haine du poudré.

      1. Pierre 82

        D’accord avec vous. Cette histoire, non seulement ne tient pas la route, mais en plus, fait passer les opposants au poudré pour des abrutis qui gobent n’importe quoi.
        Depuis le début, je suis persuadé qu’il y a une officine macroniste derrière ce truc. Cherchez à qui profite le crime. Comme si on avait besoin de mentir pour l’accabler. Rappeler Alstom devrait amplement suffire.

        1. Je vous encourage à être beaucoup plus circonspect. Il faut avoir écouté l’entretien que la “journaliste” a accordé à droite et à gauche : elle part dans tous les sens, digresse pas mal, mais elle amène différents éléments qui ne peuvent être balayés d’un revers de la main.

          1. Pierre 82

            Possible. J’en serais le premier surpris, mais bon.
            J’ai essayé d’écouter la bonne dame, ça m’a très vite emmerdé, contrairement à mon épouse, que ça a passionné. D’autant que je ne sais pas vérifier si ses assertions sont justes ou si elle les a inventé.

            Mais ça ne changerait rien au fond du problème. Quand bien même son épouse serait une chèvre déguisée ou une androïde, ce n’est pas ça que je reprocherait en premier à Macron.
            Son dossier est suffisamment épais avec d’autres sujets autrement plus sérieux, comme la ruine définitive du pays, et la situation dans laquelle il place tous les non-vax dans un pays en phase quasiment pré-génocidaire, et ça me concerne au premier chef.

            D’ailleurs, au risque de choquer, l’affaire de la fille cachée de Mitterrand m’avait déjà laissé parfaitement indifférent, à l’époque. Ce type était en train de flanquer le pays par terre (j’ignorais encore ce qui suivrait…), et c’était autrement plus grave que de loger quelques personnes avec un service de surveillance aux frais de la république…

            1. Pheldge

              je trouve que l’histoire de Mazarine a plutôt été bien acceptée, bien présentée, mise en scène, et a contribué à construire la “légende” de Mitterrand, le bon père de famille. Le sommet fut atteint aux obsèques, quand elle marchait main dans la main avec Gilbert, suivis du chien Baltique, du grand art !

              1. Higgins

                Mitterand, c’est deux scandales dont un est à mon sens vraiment grave. Le premier touche à sa fille cachée. Tout le Paris mainstream était au courant (presse, politique) sauf le bon peuple à qui était présenté un bon père de famille. Perso, j’ai découvert son existence à l’été 1981 sur la base aérienne d’Aulnat où Tonton a débarqué d’un hélicoptère en famille pour monter dans un avion pour rentrer à Paris. La petite Mazarine n’était pour rien dans les turpitudes et les mensonges de son père, elle devait avoir deux ou trois ans, et le scandale résidait plus à mon sens dans le pseudo-couple qu’il formait avec son épouse officielle. Je me suis laissé entendre dire dans ces années que le couplé était en train de divorcer en 81 et que Danielle avait négocié au prix fort son statut de première épouse. Le second est plus grave et touche au comportement de Mitterand durant la guerre et des relations ambiguës qu’il a entretenues avecle régime de Pétain. Il a fallu attendre les années 90 pour que nous apprenions qu’il avait reçu la Francisque sous Vichy, décoration qui nécessitait un double-parrainage pour l’ibtenir. Tout le personnel politique qui avait connu la période était au courant. Je sais bien qu’il ne fallait pas desespérer Billancourt mais la manipulation de l’opinion a atteint là un sommet. Je ne suis pas certain que les bons veaux socialistes aient voté pour lui s’ils avaient su.

            2. Nemrod

              Suis assez d’accord.
              Ceux qui ont applaudis tout ce cirque pour un virus de létalité plus que modeste ( 0.5 % au plus fort et à 84 ans…) goberont bien ça sans sourciller..si besoin .
              Suffit juste de trouver une story telling pour faire pleurer dans les chaumières.
              Je vous rappelle que 25 pour cent des votant suffisent largement…

      2. Mitch

        Pareil.

        C’est du grand n’importe quoi. Par contre il y aurait des choses à gratter mais bon, je doute que la Pravda s’en charge.

        Par exemple, que le poudré était chez Rothschild il a été en charge de la vente de la branche Nutrition de Nestlé pour €9 milliards.

        Comme dans toutes transactions de ce type il a du toucher une bonne €10ène de Mio au minimum. Hors, dans sa déclaration de patrimoine il n’y a pas plus de €400 k.

        Ou est passé le reste ? claqué ? dans quoi ? ou ?

      3. Toto l’Asticot

        Ce qui est abradabrantesque, c’est de nier absolument cette révélation alors qu’on n’a pas lu les preuves de sa véracité fournies par “Faits et Documents”. Parlez de ce que vous connaissez, les gars, ça fera avancer vraiment le schmilblick.

        1. Jacques Huse de Royaumont

          J’attends de voir les preuves. D’ici là, j’applique la règle de Soljenitsyne, qui consiste à ne pas relayer ce que je considère comme un mensonge, d’où qu’il vienne.
          Cette affaire pue la manipulation de cabinet noir, montée pour Macron pour discréditer ses détracteurs.
          La méfiance est de rigueur.

          1. Nemrod

            Oui.
            Et puis ça me parait vraiment gros…mais bon et je soupçonne aussi un coup fourré.
            La vraie question est : si Dickus est marié avec un trans, cela l’empêcherait il de battre le candidat du “mal” au deuxième tour ?
            Je ne pense pas étant donné le niveau de crédulité ambiant.
            Après tout il lui serait reproché quoi ?…d’avoir menti ?
            La belle affaire.
            Il sera élu par ceux qui ont à perdre et ceux qui le croit, que ce soit un menteur n’à aucune importance.

          2. Dr Slump

            Non, là ce serait vraiment tordu et contre-productif, surtout sur ce genre d’affaires de moeurs qui vous ruine une réputation.
            Allumer un incendie chez soi, pour ensuite chercher à l’étouffer de partout? Allons bon.

  17. Pythagore

    Oui, les oracles ne sont pas bonnes, mon canari rose a laché son petit besoin à gauche de la cage ce matin.
    Si effectivement Z n’obtient pas ses signatures, je me suis demandé si il ne pouvait pas sallier avec Philippot, à supposer qu’il les obtiennent.

    1. Rick Enbacker

      Les prévisions sont difficiles, surtout lorsqu’elles concernent l’avenir. Pierre Dac, la voie de la sagesse

  18. Gerldam

    “Cela sera utile pour les générations qui viendront.”
    A condition qu’ils sachent encore lire. Car au train où va la décadence du pays, il n’est pas exclu que dans quelques années, plus personne ne sache ni lire ni compter dans un pays qui, il y a un siècle et demi, était encore le phare du monde avec Flaubert, Maupassant, Rimbaud, Pasteur, César Franck et tant d’autres.
    Finalement, je ne suis pas certain que Z. ait raison sur le plus grand péril qui guette la France. A mon avis la nullité de plus en plus présente des jeunes, la baisse notable du niveau des meilleurs (c’est sans doute le signe de la décadence irréversible) font peser un risque de mort cérébrale encore plus fort que la seule immigration, bien que les deux ne soient pas disjoints

    1. Mitch

      “A mon avis la nullité de plus en plus présente des jeunes, la baisse notable du niveau des meilleurs ”

      Comme pourrait le dire Pierre: je disconviens :-). Enfin disons que j’aurai tendance à nuancer.

      Difficile de faire des comparaissons avec les générations d’avant puisque les attentes sont bien sur différentes. Maintenant, il y a un tas de choses sur lequel si je compare les très bons djeuns du moment avec les très bons boomers l’avantage va à mon avis assez largement aux très bons djeuns.

      Par contre, le niveau de la masse est effectivement pathétique. Il s’est en fait crée une difference abyssale entre les bons et la masse. Si on regarde de près les récents classements en Math par exemple on s’aperçoit que le niveau général en France est pathétique mais que si on borne la comparaison au 10% qui composent les meilleurs la France intègre le top 5 en Europe. Assez paradoxal pour ce qui est sensé être une République.

      Autre chiffre intéressant : celui des … maternelles. J’ai lu quelques part qu’il y avait quelques 200 maternelles en France d’ou sortait 70% des mecs qui feraient des études supérieures type Ecole d’Ingé, Business School, Médecine, Avocat, …. etc. Dès la maternelle c’est plié ! Super l’ascenseur social et la Ripoublique !

      On peut aussi constater qu’une bonne parti des mecs brillants partent. Ca devrait soulever des questions … mais …. non.

      1. Berdol

        Ouais, si j’en crois mon fils, le niveau du plus haut niveau n’est pas toujours au top en mathématiques, même au niveau doctorat. En clair, tous les doctorats ne se valent pas et en France, le top niveau en maths est toujours supérieur en moyenne à ce qu’on trouve ailleurs…

      2. Pheldge

        Mitch, l’ascenseur social est une mauvaise image qui laisse entendre que l’ascension est automatique, que c’est presque un droit : tu montes dedans, et hop, la république te fait monter … République ou pas,on n’a rien sans efforts. Or les mots effort, travail, réussite, sont bannis des écoles depuis longtemps.
        Pour autant, rien n’est écrit d’avance, et un gamin normalement intelligent, arrivera en travaillant, à faire de belles études, quelle que soit le quartier où il habite, pour peu que ses parents l’encouragent.

        1. Mitch

          Pour moi ascenseur social veut dire que si tu bosses et tu as des facilités, peu importe l’endroit dont tu viens, tu vas t’en sortir. Ce n’est malheureusement pas ce que disent les chiffres. Si un élève est dans un lycéen/college dans le 93 il a très très largement moins de chance de réussir que dans un lycéen Parisien et pourtant je refuse de croire que statistiquement les gars du 93 soient tous des crétins et de Louis-le-Grand tous des génies.

          Lorsque l’on jette un oeil à la sociologie des élèves des écoles d’Ingé, de Business Schools, de médecine, …. etc bien peu sont des enfants d’ouvriers et/ou de milieu modeste et c’est allé en diminuant en proportion d’année en année.

          Il y a une sorte de fatalité lié au milieu social qui me rappelle celle que j’ai connu dans un autre pays (et un autre contexte certes), et qui me semble extrêmement dangereuse pour l’avenir.

          1. Higgins

            La fatalité sociale évoquée tient, je crois au fait que beaucoup de personnes issues de milieu modeste se construisent seules et généralement avec l’aide active de leur entourage une prison mentale qui leur interdit d’exercer leurs talents. C’est un mélange d’absence de confiance en soi, de difficultés d’accès à la culture (quoique sur ce point, le développement des médiathèques et du net a singulièrement amélioré la situation) et surtout d’une pression sociale terrible qui demande une force de caractère peu commune pour s’en extraire. J’ai un ami qui, par la faute de son père, a littéralement gâché ses talents pendant une quinzaine d’années. Au lieu de l’encourager dans des études, il l’a envoyé dans une usine dès le bac en poche (bac qu’il a passé deux fois car, il ne se considérait pas au niveau, ce qui était faux). Il a bien fait des études d’ingénieur à plus de trente ans mais il n’a jamais réellement pu exploiter ses talents.
            J’ai, très tôt, lu à mes enfants la parabole des Talents de Mathieu. Je vous la livre telle quelle car elle a plusieurs interprétations possibles et je ne saurai en privilégier une. Je la trouve extrêmement importante voire fondamentale et au crépuscule de son existence, la seule question qui vaille le coup d’être posée est celle-ci : qu’ai-je fait de mon talent ?
            Voici la parabole (Matthieu 25:14-30) :
            ” Il en sera comme d’un homme qui, partant pour un voyage, appela ses serviteurs, et leur remit ses biens. Il donna cinq talents à l’un, deux à l’autre, et un au troisième, à chacun selon sa capacité, et il partit. Aussitôt celui qui avait reçu les cinq talents s’en alla, les fit valoir, et il gagna cinq autres talents. De même, celui qui avait reçu les deux talents en gagna deux autres. Celui qui n’en avait reçu qu’un alla faire un creux dans la terre, et cacha l’argent de son maître. Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint, et leur fit rendre compte. Celui qui avait reçu les cinq talents s’approcha, en apportant cinq autres talents, et il dit: Seigneur, tu m’as remis cinq talents; voici, j’en ai gagné cinq autres. Son maître lui dit: C’est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître. Celui qui avait reçu les deux talents s’approcha aussi, et il dit: Seigneur, tu m’as remis deux talents; voici, j’en ai gagné deux autres. Son maître lui dit: C’est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître. Celui qui n’avait reçu qu’un talent s’approcha ensuite, et il dit: Seigneur, je savais que tu es un homme dur, qui moissonnes où tu n’as pas semé, et qui amasses où tu n’as pas vanné; j’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre; voici, prends ce qui est à toi. Son maître lui répondit: Serviteur méchant et paresseux, tu savais que je moissonne où je n’ai pas semé, et que j’amasse où je n’ai pas vanné; il te fallait donc remettre mon argent aux banquiers, et, à mon retour, j’aurais retiré ce qui est à moi avec un intérêt. Otez-lui donc le talent, et donnez-le à celui qui a les dix talents. Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a. Et le serviteur inutile, jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et des grincements de dents.” (https:/ /www.biblegateway.com/passage/?search=Matthieu%2025%3A14-30&version=NEG1979)

            1. Jacques Huse de Royaumont

              Un exemple de cette prison mentale est rapporté par le cardinal Sarah.
              Jeune, il avait été repéré dans son village de brousse par un missionnaire qui avait remarqué son appétence au sacré. Il lui proposa d’aller au séminaire pour devenir prêtre. Lorsque l’enfant en parla à ses parents, la réponse fut : “mais mon fils, tu es noir, prêtre, c’esst pour les blancs, par pour toi”.
              Le plus compliqué fut de faire tombé les barrière et les limites qu’ils se mettaient eux-mêmes.
              Aujourd’hui, le cardinal Robert Sarah est une des personnalités les plus en vue du monde catholique et “pape habile”.

                1. Pierre 82

                  Ne rêvons pas. S’il est très populaire auprès de la base des cathos, il a énormément d’ennemis à la curie.
                  En plus, il a 76 ans. J’aurais du mal à le qualifier de papabile.
                  Par contre le pape malhabile, lui, se porte comme un charme.

                  1. Jacques Huse de Royaumont

                    La curie est, comme toute administration centrale, un panier de crabes, donc rien d’étonnant à ce qu’il y ait des ennemis.
                    Un proverbe dit qu’en conclave, “qui entre pape ressort cardinal” : les pronostics sont toujours difficiles.
                    François ne semble pas en si bonne santé que cela, il vieillit. Il faut dire qu’il avait 76 ans à son élection.

                    1. Pierre 82

                      C’est triste d’en être réduit à spéculer sur son décès, mais franchement, il fait connerie sur connerie à un moment où on aurait eu besoin d’un Jean-Paul II. Les dégâts sont déjà colossaux.

                    2. Pierre 82

                      Une petite info qui m’a fait bondir. Mgr Hollerich, archevêque de Luxembourg, a décidé que les prêtres devaient exiger le pass vaccinal aux fidèles pour assister à la messe.
                      Autrement dit, on tourne ça comme on veut, mais ça signifie qu’il a excommunié les non-vax.
                      C’est un jésuite, évidemment, et comme par hasard il vient d’être nommé cardinal par qui vous savez. Ce qui veut dire qu’il fera partie des cardinaux électeurs du prochain pape.

                      Je vais finir par devenir sédévacantiste, ce qui est de moins en moins un gros mot auprès de nombreux paroissiens…

                    3. Cerf d

                      @ Pierre 82,

                      Avez-vous lu, L’anneau du pêcheur de Jean Raspail ? Je l’ai relu l’année dernière et ça m’a éclairé sur la situation actuelle.

                    4. Higgins

                      J’ai eu l’occasion de fréquenter la Curie, du moins ses représentants, dans des conditions très particulières lors du voyage de SS Jean-Paul II en France en 1996. Une chose m’avait surpris à cette époque, c’est que chez beaucoup d’entre eux, le regard témoignait d’un niveau d’ambition assez impressionnant. C’en était presque malsain. J’avais du mal à y voir une quelconque charité ou bonté.

                    5. Pierre 82

                      C’est marrant, ce que vous dites, major, parce que les évêques que je connais (je n’en connais pas des centaines, mais bon) sont plutôt du genre à s’excuser d’être là, pas sûrs d’eux du tout.
                      Et je leur en ferais même le reproche. Il y a des moments où on préfèrerait voir des chefs de guerre plutôt que des confesseurs… je ne connais pas de cardinaux. Ils sont sand doute choisis parmi les quelques évêques qui ont les dents qui rayent le parquet.

                    6. Pheldge

                      @ Pierre 82 15 h 28
                      “les cardinaux électeurs du prochain pape” heureusement qu’ils n’ont pas encore adopté le quinquennat papal … 😉

            2. Higgins

              @ Pierre82 17h02

              Je n’ai pas eu l’occasion de trop échanger avec eux car j’avais trop de travail mais c’est vraiment une impression qui m’avait marqué. Ce n’était par exemple pas le cas de Mgr Lustiger, ça concernait bien plus des prélats en provenance direct de Rome et qui évoluaient dans l’entourage immédiat du pape. Ça reste cependant un superbe souvenir de mission (transport par hélico du pape et de sa délégation).

          2. Pheldge

            Mitch, les élèves des prépas de Louis-le-Grand et des grands lycées, parisiens et autres, sont sélectionnés depuis la seconde, pour ceux qui viennent du Lycée, et les autres sont admis sur dossiers … c’est normal qu’ils soient bien meilleur que les autres.
            Par contre, le mec du 9-3 qui veut s’en sortir, peut le faire, à condition qu’on lui dise que son lycée est d’un niveau de merde, en comparaison des “grands” et qu’il doit bosser d’arrache pieds s’il veut au moins les égaler. Faire de la discrimination positive, et transplanter cet élève à Louis-le-Grand sera un échec, s’il n’est pas conscient du rattrapage qui l’attend.
            Et si le niveau du 9-3 est dramatiquement faible, il reflète celui de la population du département : les chats ne font pas des chiens.

            1. Mitch

              Pheldge, ok mon exemple du 9-3 n’était peut être pas le bon car trop ‘extrême’.

              Mon point était de dire qu’il n’y a plus que quelques endroits qui restent encore des vitrines et que ces endroits sont quasi inaccessible pour des élèves brillants qui ne sortent pas du sérail: combien d’élèves à Condorcet ou LLG qui n’habitent pas Paris ?, voire même dans le quartier de ces établissements ? quasi aucun

              La France est l’un des pays au monde ou le déterminisme social y est le plus important. Ca soulève des questions d’autant plus que cela va de mal en pis. Si on compare avec les autres pays c’est criant.

              De plus, c’est aussi un risque immense pour l’avenir. Sans compter qu’on passe à coté de beaucoup de talents de demain.

              Je ne pense pas que des quotas soient souhaitables (les quotas sont le signe de l’échec et ne résolvent pas les problèmes de fond). Pour autant c’est un vrai sujet AMHA.

              1. Pierre 82

                Cette aberration que constitue la carte scolaire en est une des causes. C’est un scandale permanent, et une des causes de la reproduction sociale.
                Il faut abolir cette ineptie au plus vite.

              2. Pheldge

                LLG dispose d’un internat, et a toujours accueilli des élèves – des bons – venant de partout,. Et depuis APB et maintenant parcoursup c’est une procédure nationale de recrutement.
                louislegrand.fr/les-admissions/#cpge alors “quasi aucun” est un peu excessif.
                Autre chose, les enfants de l’élite, n’ont pas besoin de trop se casser le tronc à faire des études, parce que le carnet d’adresse parental leur permet de trouver à se caser. Ensuite, s’ils ne sont pas trop cons, ils font leur trou.

                1. Pheldge

                  et pardon pour mon commentaire plus haut qui faisait référence à la procédure d’admission en vigueur de mon temps … les années 80 😉
                  Pour info, j’ai fait à l’époque mes études et prépas au Lycée Pasteur de Neuilly, et la moitié des élèves venaient des lycées des environs, Courbevoie Colombes, Suresnes, Paris XVI è et XVII è compris. Il y avait 2 classes soit presque 80 élèves. LLG, Henry IV, St Louis, c’est des usines à côté. Et j’ai un neveu, de la Réunion, qui a fait sa prépa également dans ce lycée ,c’est te dire …

      3. Higgins

        Je ne sais pas pour les 200 écoles maternelles. Ça me parait un peu léger comme approche par contre, je crois savoir que dès les petites classes, le tri se fait déjà entre les “bons” élèves des “mauvais”. Ce n’est pas tant l’école qui joue que l’environnement familial. Un enfant qui grandit dans une famille, si possible stable, où il trouvera des livres et des parents que dans une cellule instable où la seule source de “culture” est la boite à image…

        1. Pheldge

          pour faire court, la “reproduction des élites” que dénonçait Bourdieu, et qui est à l’origine du nivellement par le bas, devrait être la norme : des parents attentifs, qui suivent encouragent et accompagnent leurs enfants dans sa scolarité. Hélas, la norme c’est “la reproduction des médiocres”, des parents souvent parents par obligation, non par choix, au mieux dépassés, sinon, désintéressés par la scolarité de leurs enfants.
          Mon épouse s’est battue avec ses filles pour qu’elles réussissent à l’école, dans un quartier très populaire. Mes belles filles ont toutes les deux fait des études et ont un boulot. Mais bon, ça, il faut le vouloir et ça implique des sacrifices que les parents par obligation, ne sont pas prêts à faire.
          Dire que a réussite des uns se fait au détriment de celle des autres est un mensonge éhonté !

        2. Mille grammes

          Je me souviens effectivement avoir été scotché par des instits de maternelle qui m’avaient dit (il y a 20 ans déjà) qu’elles savaient quels enfants feraient des études sup et lesquels n’en feraient pas !!!

          1. Pierre 82

            Pas compliqué: vous regardez les gamins qui s’appliquent, sans faire preuve de la moindre créativité et qui sont d’une consternante conformité et dont les parents sont pareillement conformes, et vous devriez établir une liste qui devrait s’avérer assez correcte…

      4. game over

        En fait vous prenez tous le problème à l’envers.
        Ça prouve une fois de plus que le QI est héréditaire : les parents développent une stratégie pour leurs enfants et comme il n’y a pas 50 stratégies, ils se retrouvent tous aux mêmes endroits
        Par exemple, ça me rappelle, qu’habitant un bled de 1000 habitants en périphérie d’une grande ville, le collège de secteur de mes gosses était en ZEP et je leur ai pris allemand en 2ème langue… et tous les parents un peu attentif au devenir de leurs enfants ont fait pareil… leur classe était la meilleure du collège… et quand on en a discuté ils l’avaient tous fait dans le même but

            1. Dr Slump

              Idée reçue: depuis que je suis gamin j’ai toujours entendu dire que les classes d’allemand 1e ou 2e langue sont meilleures que les autres. Pourquoi pas. On a des chiffres ? J’aimerais juste savoir sur quoi se base cette assertion?

              Si beaucoup de parents partagent cette idée, que portés par le souci de la réussite de leurs enfants ils les mettent en classe d’allemand, forcément ces classes vont comporter plus d’élèves poussés à travailler et à réussir: ce qui produit une effet d’attente auto-réalisante, ou effet pygmalion. Bref: je peux bien remettre en question mon point de vue, mais sur des éléments factuels, pas sur des on-dit.

              1. Higgins

                Je n’ai jamais fait d’allemand mais je pense que dans l’apprentissage de cette langue, on retrouve des éléments communs au latin comme les déclinaisons. L’apprentissage de ces dernières impliquent, de mon point de vue, d’acquérir une forme de rigueur dont les effets positifs se font sentir dans d’autres disciplines. Bon, pour cela, il faut un enseignant de bon niveau. Un de mes fils a perdu en un an tout ce bénéficie car il a hérité d’une purge comme seule l’EN a la capacité de fabriquer et surtout de laisser enseigner. Ça ne l’a pas empêché de réussir ses études supérieures.

                1. Pheldge

                  voilà, faire allemand et Latin, ça demande du travail, donc a priori les élèves qui le font, sont capables de fournir cet effort, en plus de celui demandé à tous.

                  1. Dr Slump

                    Allons Pheldge, tu crois que l’espagnol ne pas de travail ? toute langue demande du travail, certaines plus que d’autres (le russe, le chinois, l’arabe…), mais je ne vois pas en quoi l’espagnol est plus facile, passé le niveau de conversation de base, c’est une langue truffée de faux amis, d’exceptions et d’irrégularités, au contraire de l’allemand dont les règles sont structurées de façon plus cohérente. Je crois que l’allemand, la langue, c’est comme leurs bagnoles: elle jouit plus de sa réputation que d’une réelle supériorité.

                    En tout cas je vois que la sélection par l’allemand a encore de beaux restes.

                    1. Pheldge

                      Doc, je ne te dis pas que l’espagnol ne demande pas de travail, l’espagnol, l’italien sont des langues latines, très proches du français, et très faciles à apprendre. L’allemand, c’est une autre histoire, ça demande plus de travail, les déclinaisons, la structure des phrases avec le verbe renvoyé à la fin, c’est plus compliqué. Ensuite, le constat de Mitch dans les écoles supérieures est quand même un indicateur. Il ne faut pas comprendre de travers, et lire que ceux qui ne font pas allemand sont des nuls.

              2. Mitch

                Pas de chiffres à avancer. Juste mon experience perso qui vaut ce qu’elle vaut. Dans l’école d’ingé que j’ai faite, les gars qui avait fait Teuton étaient sur-représentés. Sans doute pas un hazard.

                Autrement, il y a avait des groupes de niveau en Anglais, et les meilleurs en Anglais avaient fait … Allemand en première langue pour une bonne moitié. Par contre pour le Collège et une partie du Lycée je n’étais pas dans le système éducatif FR donc je ne serais dire.

                Allemand pour les meilleurs c’était sans doute vrai, mais c’était il y a 20 ans. A présent, l’Allemand est en perte de vitesse (doux euphémisme) et les meilleurs sont en section Internationale ou en Section Euro. Un nombre significatif se tire ensuite (après un BAC international) dans les prestigieuses Universités aux US ou au UK.

              3. gameover

                @ Dr 10h18
                Effectivement si tu pars de ton on-dit, je comprends ton commentaire.
                Perso je n’avais aucune connaissance de ce on-dit, je l’ai juste fait car le parent lambda qui s’en branle, QI proche de 80, n’a aucune raison objective* de choisir Allemand+Latin, ça sert à rien, donc ça élague
                * Perso je dois dire que l’Allemand ne m’a servi à rien, même en collaborant travaillant avec des allemands

              4. MCA

                @Dr Slump 4 janvier 2022, 10 h 18 min

                La réponse est simple, il s’agit d’un contournement de la notion de “collège unique” (tout le monde dans le même moule)

                L’allemand est réputé pour être difficile, et en choisissant allemand on regroupe les meilleurs élèves ou du moins les plus travailleurs donc on fait artificiellement une classe à niveau tout en laissant insinuer que les autres ne pourraient pas suivre.

                Rajoute la cerise sur le gâteau, ces classes sont moins nombreuses donc le travail y est de meilleur qualité.

                A mon humble avis, il vaut mieux apprendre l’américain qui est la vraie langue internationale parlée partout; alors que l’allemand…

                Cela dit, l’allemand ne doit pas être aussi difficile qu’on le prétend; la preuve : même les allemands arrivent à le parler 😆

                1. Pierre 82

                  J’ai toujours eu un gros souci avec les langues germaniques. J’ai fait un peu de néerlandais quand j’étais en Belgique dans ma jeunesse, puis de l’allemand, puis du luxembourgeois (eh oui…) mais je n’ai jamais réussi à aller très loin.
                  A part bredouiller deux ou trois trucs, mon niveau reste lamentable, et ça finit d’ailleurs par un sabir d’un mélange entre les trois langues. Je ne serais pas étonné que ce que je baragouine (uniquement quand je suis bourré) ressemble à de l’afrikaans. Mais sous xanax.

    2. Roanna

      J’ai dans mes archives un examen, certificat d’études, de 1930 qui clôturait à l’époque la grande majorité des études des élèves à cette époque. soit à 13 ou 14 ans.
      Je suis certain que si vous refilez cet examen à des jeunes de 18 ans avec BAC mention “bien” la majorité d’entre eux n’obtiendrait pas la moyenne.
      Impressionnant!!!

      1. Pierre 82

        Toute mon enfance (je suis né en 1961), j’ai entendu les instits se plaindre du niveau “qu’ils n’avaient jamais vu aussi bas de leur vie”, et les mêmes complaintes jusqu’au lycée et à l’école d’ingénieur.
        Et quand on regardait le niveau 30 ans avant, effectivement, ça semblait déjà justifié.

        Si je modère un peu, est-il raisonnable de comparer le niveau bac quand à peine plus de 15% des élèves l’obtenait, et l’actuel, où on est à plus de 85%? Forcément, ça a diminué.
        Autre chose: un jeune bachelier de 1930 lisait Cicéron dans le texte, alors qu’actuellement, ils n’ont même jamais entendu parler de Cicéron (au pire, ils le confondent avec Poincaré).
        Le vrai crime de cette ednat, c’est d’avoir sciemment refusé de faire élever le niveau de chaque élève, en préférant maintenir tout le monde dans la fosse à purin, au nom d’un dogme égalitariste devenu fou.
        Le rôle d’un éducateur, c’est d’amener chaque élève à donner le meilleur de lui-même, en ne cessant jamais de monter la barre le plus haut possible. Ne pas le faire est non seulement désastreux, mais également criminel.

        1. Higgins

          Le niveau en Maths baisse. La géométrie n’est plus enseignée: Si c’est rond, c’est point carré!!! C’est pourtant simple.

          1. Le Gnôme

            J’ai eu le bac en 1974 et déjà les profs se plaignaient de la baisse de niveau. Au BEPC en 1971, cinq fautes d’orthographe étaient éliminatoires., autant dire qu’on faisait gaffe, mais nous avions une dictée par jour pour nous préparer.

            Question, les potaches d’aujourd’hui savent ils ce qu’est une dictée ?

            1. Mitch

              Cela pose 2 questions qui me semblent essentielles:
              1/ le role de l’école
              2/ les attentes.

              Pour avoir tester des systèmes éducatifs bien différents, je trouve que l’enseignement en France ne fait pas la part belle à la créativité, la reflection, et l’esprit d’initiative. je ne mentionne même pas le travail en équipe quasi inexistant (même si cela semble s’être plutôt amélioré).

              Ca bachote pas mal avec des trucs qui ne leur serviront sans doute pas beaucoup dans la vrai vie.

              Est-il pas exemple utile de vouloir imposer la Philo pour tous, y compris des filières techniques qui n’en ont strictement rien à faire. C’est une perte de temps pour tout le monde. Cela pose la question du role de l’école. Voulons-nous privilégier la culture générale ou l’apprentissage d’un savoir faire ?

              Concernant les attentes, quels sont les indicateurs qui rendent compte du niveau global si l’on veut comparer des élèves actuels avec ceux des années 70 ?

              L’indicateur ‘nombres de fautes’ revient sur la table en permanence. De mon point de vu, il est risqué de tirer des conclusions basées sur ce seul indicateur

              NB: j’admets, je dis aussi ça car étant nul en orthographe ça me rassure … un peu 🙂

              1. durru

                J’ai bien peur que l’explication soit principalement… philosophique 🙂
                Le ministère en question s’appelait, à une époque, “de l’Instruction Publique”. La gauche l’a renommé en ce qu’on voit aujourd’hui : “de l’Education”. La différence est fondamentale.
                L’école est censée être un lieu de transmission des savoirs. Sauf que l’éducation écologiste, ou celle égalitariste, ou plein d’autres du même acabit, ne sont pas des savoirs.

                Il y a aussi un deuxième paramètre : l’esprit critique. Au lieu de le cultiver, l’école ne fait que le brimer. Et ça, c’est vrai tout aussi bien dans la plus pauvre banlieue qu’en plein milieu de Paris. (la philo, bien présentée, devrait être un des outils majeurs – ça a été le plus souvent détourné sur une approche idéologique et non critique)

                En gros, le seul critère de performance retenu est le conformisme, et ça marche très bien.

                  1. Cerf d

                    J’apporterai deux nuances à l’article de Charles Sannat.

                    La première concernant la baisse du nombre d’inscrits en option mathématiques en terminale générale à la rentrée 2021.
                    Il s’agit donc des élèves arrivés en seconde à la rentrée 2019, lorsque les programme ont été modifiés. Et, bien entendu l’ednat n’avait pas changé les programmes de troisième l’année d’avant. Du coup certains élèves se sont retrouvés devant des profs qui considéraient que certaines notions avaient été vues au collège et qu’ils n’avaient pas à revenir dessus. Du coup certains ont renoncé à prendre l’option mathématiques et d’autre on choisi la filière technologique pour continuer à avoir un enseignement dans ce domaine plus facilement.

                    La seconde concernant le bac C, c’est que justement la création des filières A, B, C, D et E correspondait à la destruction de la filière littéraire pour permettre à certains qui n’avaient pas le niveau d’avoir quand même le bac. U bachelier de Philo pouvait réussir en médecine alors qu’un bachelier de la filière A ne le pouvait plus.

              2. Pheldge

                pourquoi donc, ce qui a été possible pendant plus d’un siècle, à savoir que les enfants qui avaient le certificat d’études primaires, savaient lire, écrire sans fautes, compter, maîtriser des notions simples comme le calcul d’aires et de volumes courants, ne serait-il plus possible aujourd’hui ? les enfants ne demandent qu’à apprendre, encore faut-il qu’on veuille leur enseigner les savoirs de base. Et oui, l’orthographe est un marqueur, un marqueur du travail réalisé, parce que, apprentissage, pratique et discipline sont les seules façons de la maîtriser. Alors la baisse du niveau en orthographe permet de mesurer l’abandon de ces méthodes.

                1. baretous

                  ma mère née en 1905 faisant partie des premieres femmes bachelières a été instit en milieu rural au début de sa carrière.60 élèves dans une classe unique ! Sa mission était que les enfants sachent lire , écrire et compter avant Pâques car les gosses partaient travailler aux champs ..

                  j’ai dans le grenier de ma ferme les courriers des 2 frères célibataires qui y avaient demeuré avant moi..échanges de courriers entre eux étant au front en14 et leurs parents… De rares fautes, de la ponctuation.. très émouvant.

                  On assiste à un véritable sabotage.. Ce n’est même plus du je m’enfoutisme

                2. Mitch

                  Petite anecdote sur mon environnement qui vaut ce qu’elle vaut.

                  Dans ma boite, il y a 35 nationalités. L’Anglais est la langue de travail pour tous. C’est ‘il était une fois le monde’ cette boite et cela fait tout son charme.

                  Pour beaucoup l’Anglais est une langue apprise et les ‘natifs’ sont donc forcément très tolérant sur les fautes d’orthographe et de grammaire de ceux pour qui l’Anglais ne l’est pas. L’important est de communiquer efficacement. Approche très pragmatique donc.

                  Les profils de type ‘créateur’, ‘non conformiste’, ‘des gars qui ne soient pas des autistes’ nous intéressent beaucoup qu’ils fassent des fautes ou pas dans leur langue maternelle on s’en contre-fou (on ne le teste même pas là-dessus). J’ai tendance à croire que quand un indicateur n’est pas testé dans la vie professionnelle ce n’est sans doute pas l’indicateur le plus pertinent dans la vie étudiante. A minima, il est insuffisant.

                  Par contre, il faut avoir un très bon niveau d’Anglais pour être capable de communiquer et s’intégrer dans les équipes et désolé pour être aussi direct, mais quand on voit le niveau de langue des boomers français en général c’est simplement effrayant. Donc même si c’est loin d’être parfait, il y a quand même eu de gros progrès (c’est vrai qu’on part de loin et que beaucoup reste à faire).

                  Pour une meilleure intégration l’idéal est d’ailleurs d’en parler 2 ou 3 autres en plus de la spécialité demandée bien entendu (Programmeur, Marketing, …).On commence à voir des Français (peu certes) qui maîtrisent 2 ou 3 langues. Dans les années 70, je doute qu’il y en avait beaucoup. C’est un autre indicateur intéressant de mon point de vu.

                  Pour conclure, si j’ai le choix entre un créatif, qui à ‘l’esprit d’équipe’ et qui parlent plusieurs langues (même s’il fait des fautes dans sa propre langue) et un gars qui lit Socrate et Platon dans le texte et ne fait aucune faute dans sa langue maternelle c’est clairement un … ‘no-brainer’.

                  1. baretous

                    euh..no brainer.. Un de mes fils est architecte applicatif en info à 30 ans et il est obligé de reprendre les mails de son équipe pour corriger les fautes dingues..

                  2. Pierre 82

                    Le problème de l’ednat, c’est qu’elle ne fabrique pas des têtes bien faites, mais des têtes bien pleines.
                    Un esprit anti-conformiste n’a aucune chance de passer à travers les concours, examens, bachotages et autres joyeusetés des écoles dites “grandes”. Soit il part faire des études à l’étranger, soit il fait autre chose.
                    Je suis consterné par le conformisme des jeunes ingénieurs que je rencontre au travail. Aucune pensée indépendante, aucune originalité ni entorse au discours du camp du bien, c’est effrayant: je passe très peu de temps à discuter avec eux de choses et d’autres, tant leur conversation est soit d’une confondante banalité, soit ils parlent entre eux de séries ou de jeux. Rien de commun avec moi, c’est rarissime d’échanger sur un sujet sérieux autre que strictement professionnel. Et encore, ils ont tous les tics de langage pro qui m’agacent souverainement, il y a des moments où je me demande si je ne suis pas dans une parodie.

                    Petite remarque également pour revenir sur l’orthographe: c’est un faux problème, le vrai souci est de comprendre la syntaxe, la composition d’une phrase dans la langue maternelle. A l’école primaire, l’analyse syntaxique avait une part importante dans les cours de français. Devant une phrase complexe, avec de nombreuses propositions relatives ou subordonnées, il fallait retrouver le verbe principal, le sujet, les compléments, établir les rapports entre les mots, entre les propositions, etc…
                    Ces exercices avaient pratiquement disparu quand mes enfants étaient à l’école primaire. Juste deux ou trois exemples étaient donnés, souvent triviaux.
                    Résultat: beaucoup de gens sont incapables de comprendre un texte un peu complexe, et s’expriment souvent assez mal. D’où une difficulté à présenter une idée complexe, et à force, en arriver à avoir des difficultés à concevoir une idée complexe.
                    Et quand quelqu’un maîtrise mal sa langue maternelle, il est impossible qu’il en apprenne une deuxième.

                    Par contre, je constate également que mes enfants sont beaucoup plus forts en anglais qu’on ne l’était à notre époque. Moi, à 15 ans, je n’aurais pas été fichu de comprendre un film en VO anglais non sous-titré, ni capable de lire Harry Potter dans le texte à 16 ans.
                    Je ne sais pas si mes enfants sont des exceptions (je connais quelques spécimen de leur âge incapables de demander leur chemin en anglais, et encore moins de comprendre la réponse)
                    Il est possible que la vision des séries en VO les ont aidé, mais à vrai dire je n’ai jamais compris pourquoi ils avaient tant de facilité en anglais.
                    A mon époque, à 16-17 ans, on nous faisait lire Shakespeare, un texte imbitable pour un ado, sans aucun intérêt, et avec des mots et des tournures de phrases inconnues actuellement. Bref, on étudiait l’anglais comme une langue morte. Tout était loin d’être parfait à mon époque…

                    1. Pheldge

                      Bémol 1 N’oublions pas qu’à notre époque, il y avait une puis deux chaînes de télé, les cinémas en VF, et les radios qui diffusaient très majoritairement de la musique locale, alors les possibilités d’entendre et d’apprendre la prononciation anglaise étaient quasi inexistantes. Et quand je regarde aujourd’hui, avec tous les contenus en VO, je trouve qu’on n’a pas beaucoup progressé !
                      Bémol 2 : en plus d’une orthographe et d’une syntaxe non maîtrisée, il y a le vocabulaire qui est réduit, avec des mots qui n’ont pas été compris, et sont employés dans un mauvais sens.
                      Il suffit d’aller sur des forums et des sites de conseils en tous genre pour se rendre compte du désastre, on est très près du charabia, et il faut parfois relire deux ou trois fois pour comprendre ce que le rédacteur a voulu dire …

                    2. Mitch

                      Pheldge, dans les années 60-70, il y avait grosso-modo 15% de la classe d’age qui était bachelier, c’est ça ?. AMHA, il convient de comparer ces 15% avec les 15% du sommet de l’iceberg actuel.

                      Pas sur que ces 15% fassent beaucoup plus de fautes et/ou possèdent moins de vocabulaire, mais peut être as tu raison. Ce serait intéressant d’avoir des indicateurs là-dessus pour que cela ne soit pas de la perception. Il faut aussi constater que les élèves actuels des competences dans les nouvelles technologies que les bacheliers des années 60-70 n’avait pas à posséder (pour une raison simple : ca n’existait pas 🙂 ). L’acquisition de ces connaissances se fait possiblement au détriment d’autres domaines.

                      Outre l’apprentissage des langues qui s’est amélioré (même si la France est encore loin derrière les autres cf l’index EPI : https://www.ef.com/wwen/epi/), l’accent a été mis sur le travail en équipe et la présentation orale (totalement négligés pendant longtemps), ce qui sont des bonnes choses.

                      Je rejoins Pierre sur beaucoup de points. Notamment sur les aspects bachotage et ‘formatage’ de l’EN. Parfois cela tourne même à de la propagande pure et simple, notamment avec les cours d’EMC (Education Morale et Civique – une vaste blague propagandiste ce truc).

                      Autre point sur lequel je te rejoins Pierre, mais cela va malheureusement bien au delà de l’EN, c’est l’égalitarisme forcené qui sévit dans ce pays. C’est tristement culturel.

                      Il y a une vrai volonté de mettre tout le monde au même niveau et très rapidement des élèves performants s’emmerdent sévère.

                      Ceux qui en pâtissent le plus sont les élèves des classes populaires puisque ils n’ont pas toujours l’environnement familial qui peut compenser. Comme souvent (toujours?) en France, en voulant aider les classes dite ‘populaires’, ces immenses cons au pouvoir les ont durablement planté.

                      Pour finir, si l’on analyse, la sociologie de l”élite’ en France (j’ai horreur de ce mot qui ne veut pas dire grand chose, mais bon, vous me comprendrez), et qu’on la compare avec les autres pays de l’OCDE, le déterminisme social est simplement criant d’injustice.

                      Dit simplement. un gars intelligent, travailleur, et doué qui né dans le 93 n’a quasi aucune chance de réussite. Il en aura bien plus, s’il vient à naître dans une ‘inner city’ (= banlieue pourrie) de Manchester. De ce point de vu, il y a eu une immense regression vs les années 60-70.

                    3. Pheldge

                      Mitch, ton élève du 9-3 est à comparer avec un élève du Londonistan si tu veux être exact. Ce qui fait que dans le 9-3 le niveau est médiocre, c’est la population majoritairement “diverse”, et pas un complot imaginaire des élites pour empêcher les enfants de ces quartiers de réussir !

                  3. Audois

                    Les créatifs polyglottes sont IN-DIS-PENS-ABLES : ce sont les meilleurs soutiens de notre société, de notre fantastiques UE, de notre OTAN triomphant, etc.
                    Je fuis cet “esprit d’équipe” et tout ce qu’il représente.

              3. Roanna

                En orthographe je ne suis pas bon non plus, tout repose pourtant sur la compréhension du texte.
                Ne pas comprendre un texte c’est s’exposer à être constamment à côté de la plaque, du coup il faut maîtriser les accords et autres fioritudes….

                La philo, il n’y a guère qu’en FR que ça existe.
                En langues étrangères, grec et latin même “connerie”
                C’est certain que le grec est une langue d’avenir et le latin si c’est uniquement pour connaître la racine des mots alors je peux m’en passer etc. Beaucoup de choses sont à repenser.

        2. Pheldge

          “Forcément, ça a diminué”, euh, non, le bac a gardé la même valeur symbolique, et c’est le sésame qui permet d’aller se planter en première année de Fac pour les 70 % de la classe d’âge qui n’auraient jamais eu le Bac si on en était resté avec le niveau d’autrefois.
          Et après tu vois des CV avec “niveau d’études Bac+1”. ca me rappelle une réplique dans un film “l’homme qui voulut être roi” je crois, quand un indigène se présentait avec pour titre “recalé de l’Université de …” 😉

      1. Pierre 82

        C’est effectivement un processus dont je me suis rendu compte de l’ampleur il y a au moins une quinzaine d’années: le fait de réserver la meilleure éducation aux enfants de ceux qui font déjà partie de la caste, et laisser mariner les classes moyennes dans la médiocrité en les mélangeant le plus possible à de la racaille, juste pour limiter la concurrence à coup sûr en jouant avec des dés pipés.
        Cette propension à tricher pour conserver sa rente est inhérente à la nature humaine a toujours été en vigueur sous toutes les latitudes et dans toutes les civilisations: préserver sa situation et celle de ses proches quand on fait partie du haut du panier. Dans un pays comme la France, les institutions républicaines étaient en plus un merveilleux milieu pour faire prospérer cette manière de procéder.
        Petit souci: ça marche très bien quand l’économie n’a besoin que de bourrins juste capables de manier une pioche, mais on n’en est plus du tout là: on a besoin de personnes bien formées pour rester compétitifs.
        Comme pour maintenir leur rente, nos joyeux drilles ont, depuis des années, maintenu les masses dans la médiocrité, mais en déversant des tombereaux d’argent gratuit pour qu’ils se tiennent calmes, notre compétitivité industrielle s’est effondrée, et les enfants de bonne famille ont fait HEC, le droit fiscal, ou la médecine. Sans compter les plus feignants d’entre eux qui ont fait de la sociologie marxiste pour meubler le temps, en attendant d’être nommé député ou prof dans un endroit dit prestigieux.
        Très joli, tout ça, sauf que ça ne fait pas bouillir la marmite. Des directeurs de marketing, des chefs de service d’hôpitaux prestigieux, ou des grands professeurs de marxisme dans des grandes écoles, ça ne contribue en rien à la croissance économique.

        Le résultat est fantastique: les entrepreneurs ont fui le pays tant qu’ils le pouvaient encore, car il est impossible de prospérer dans un pays où tout n’est plus que tricherie, on a emprunté pour que le troupeau se tienne calme, alors qu’on n’a plus besoin de lui, et on est maintenant en déficit de gens capables de relancer la machine, et une montagne de dettes.
        Les USA sont un peu dans la même situation: pendant des décennies, ils ont formé des ingénieurs et des scientifiques chinois et indiens, pendant que la partie la plus intellectuellement capable du pays faisait des études de droit, de finance, de commerce ou de chirurgie esthétique, là on peut se faire un max de blé. Ils n’ont plus rien créé, ils se sont contentés de jouir de la rente offerte par leur quasi monopole dans le tissu économique existant.
        L’occident est en bout de course, et devra d’abord connaitre une crise sans précédent avant d’espérer se relever. Car il se relèvera.

  19. Dr Slump

    Le délire covidiste bas son plein à nouveau, le terrible variant Delta fait, dit-on, des ravages en Isère où je travaille depuis quelque temps. Mon patron exige le port du masque ffp2 au lieu du ffp1, et il en est presque à me courir après dans les couloirs pour me dire de remonter sur le museau ce ridicule bec de canard qui pue l’alcool. J’ai failli lui dire que j’ai passé le réveillon avec ma nièce malade du covid… et puis non, je ne veux pas voir débarquer une brigade d’intervention vacciniste.
    Et je ne suis toujours pas malade… mort aux cons!

    1. Casuffit

      Bon courage. Personnellement je ne supporte pas les ffp2 au delà d’1/4 d’H.
      Ce n’est pas pour rien que l’on n’a jamais vu utiliser en chirurgie ces ffp2.

    2. Jacques B.

      Ce matin en Isère, 29 personnes hospitalisées pour Covid par 100.000 habitants – chiffre officiel SPF. 29 personnes âgées pour la plupart, avec des “comorbidités” – sachant en plus que les hôpitaux surestiment le nombre d’hospitalisés Covid (de 20% selon le statisticien Pierre Chaillot).
      Ça fait peeeuuuurrrrrrr !
      Ce monde devient complètement fou, et beaucoup de ses habitants pourtant considérés comme “intelligents” avec.
      Je crois que la prochaine fois qu’un des clowns en roue libre décidera d’une mesure débile, par exemple le masque dehors en ville même si la rue est déserte, je me mettrai, en plus de la muselière réglementaire, un entonnoir sur la tête.

    3. Jacques Huse de Royaumont

      ” mort aux cons” : peut-être que les vaccins y pourvoiront… en espérant qu’ils choisissent les vaccinés volontaires et pas les forcés.

      La troisième dose fait des dégâts : déjà trois collègues malades après leur dose. Ce matin, une de ceux-ci avouait avoir été plus malade du vaccin que du covid qu’elle avait fait en mars 2020 (souche Wuhan, donc). (soit dit en passant, cet aveu est honnête de sa part…)
      Je ne suis pas sûr qu’elle rejoue fin avril pour la dose 4.

      1. Nemrod

        Ah ben se vacciner en pleine poussée épidémique c’est pas malin malin…
        Vous me direz, ils pouvaient pas savoir !
        Et bien si vu que nos zautorités disent de le faire…fallait faire l’inverse.
        Fastoche

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Si c’était une boussole qui indique le sud, encore, on s’y ferait. Mais c’est une toupie dans une centrifugeuse installée dans un wagonet de montagnes russes : essaie d’avoir un repère là-dessus.

          1. Nemrod

            Toujours faire l’inverse de ce qu’ils préconisent à l’instant T.
            Fastoche .
            Ou plus simple…s’en foutre et faire sa route en se cachant .

  20. BXL

    Je suis, semble t-il, spécialiste de “l’esprit de l’escalier”, pauvre de moi! En l’espèce, Francis Palombi, qui a dit tout et son contraire, et fait le contraire de tout et rien, devrait-il être éligible à la Légion d’Honneur ? Que je sache, lui au moins n’est pas mis en examen ?!!! Toute chose mise à part, bravo, une fois de plus, H 16! Par ailleurs, je tiens à vous rassurer : personne ici ne risque quoi que ce soit de moi : ma tasse de thé est désespérément hostile au vaccin pour la parfumer.

  21. Mildred

    Ce matin j’ai entendu à la radio : “le pire c’est quand le pire empire !”
    Eh bien ne dirait-on pas que nous y allons à grands pas ?

    1. Cerf d

      J’ai marché sur bien des routes,
      j’ai connu bien des pat’lins,
      partout on vit dans le doute,
      partout on attend la fin.

      J’ai vu occuper ma ville
      par des cons en uniformes
      qu’étaient pas vraiment virils,
      mais qui s’prenaient pour des hommes.

      J’ai chanté dix fois, cent fois
      j’ai hurlé pendant des mois,
      j’ai crié sur tous les toits
      ce que je pensais de toi,
      société, société,
      tu m’auras pas.

      J’ai vu pousser des barricades,
      J’ai vu pleurer mes copains,
      J’ai entendu les grenades
      tonner au petit matin.
      J’ai vu ce que tu faisais
      du peuple qui vit pour toi,
      j’ai connu l’absurdité
      de ta morale et de tes lois.

      J’ai chanté dix fois, cent fois
      j’ai hurlé pendant des mois,
      j’ai crié sur tous les toits
      ce que je pensais de toi,
      société, société,
      tu m’auras pas.

      Je n’aurais pas la cruauté de faire remarquer que l’auteur a depuis embrassé un flic, donc que la société l’a eu. Par contre toute ressemblance entre les passages en gras et la situation actuelle … Pour ce que je n’ai pas mis en gras … ça va venir.

          1. kekoresin

            Oui mais faut bien placer les tranches de lard de façon péremptoire, sinon ça sèche – Kekaradoc

  22. Stéphane B

    Malaise dû au vaccin ???
    https:/ /www.ladepeche.fr/2022/01/03/la-reunion-un-militaire-francais-decede-apres-avoir-fait-un-malaise-lors-dun-entrainement-10024630.php

  23. Duff

    La nervosité du moment est amusante mais n’augure aucun bouleversement. Au fond grâce au Rhume-21 enfin Covid-19 Macron gagne sur tous les tableaux : C’est la cata il est le chef de guerre, il n’y a pas de campagne (sauf la sienne en tant que président chef de la guerre qui tue personne). C’est pas la cata et il n’y a pas de mort du rhume qui ne tue personne et là c’est sa “stratégie” qui est payante, au suivant, circulez tout est joué.

    Je pense que c’est pour ça qu’on dramatise ce qui devrait consitituer la meilleure nouvelle de l’année 2022 : le variant omicron va opérer une vaccination bien plus efficace et moins chère qu’en passant par les labos pharmas.
    Je vois mal comment l’élection va échapper à Macron, malgré toutes ses pitreries insupportables.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Je suis, hélas, d’accord. Sa réélection est sur des bons rails et l’amoncellement de décisions toxiques semble plus lui profiter que lui nuire.

      J’ai l’impression d’être le Bérenger de Ionesco dans Rhinocéros : à force d’être entouré de fous, on en vient à douter d’être de raison.
      Je conseille à tous de (re-)lire cette pièce absolument géniale pour décrire la montée du totalitarisme, vue comme une maladie contagieuse d’un conformisme devenu fou.

      1. Nemrod

        Oui.
        Le nouveau protocole de suivi et des gestion des malades, cas contacts suivant l’âge, le statut vaccinal est un délire kafkaïen et ne devrait finir qu’à la poubelle pour un esprit sain mais rien n’ y fait…tout le monde d’essayer de le décrypter et de l’appliquer.

        1. Nemrod

          Ceci dit.
          Quand on se positionne comme extérieur et que l’on attend la Chute ; i est cocasse de voir que les suivistes accumulent maintenant masques + vaccins ( 3 ) + pcr + pass

        2. Jacques Huse de Royaumont

          Par chance, la durée d’incubation du varian omicron (“on” et pas “one”, comme dans macron, étron, prison) est réduite à moins de 3 jours, la réduction du délai d’isolement cadre avec le réel. Un hasard, mais c’est toujours ça)

      2. Nemrod

        Je m’en cogne de plus ne plus de sa réélection en fait…comme si je ne voulais pas lui donner ce qui lui fait le plus plaisir, à savoir ma souffrance.
        Je m’en carre de lui, totalement.
        De lui ou d’un de ses clones.
        Je ne me souviens même plus de la dernière fois ou je lui ai accordé une minute d’attention.
        La vie est beaucoup trop courte pour en perdre même une miette pour …ça.
        Tout ce que j’en sais m’ a été rapporté.
        S’il venait à perdre, bien sûr ça me procurerait une joie mauvaise, éphémère.
        Sans plus.
        Evidemment le jour ou lui ou ses semblables prêterons leur flanc, je descendrais de ma Montagne pour faire mon devoir.
        Pour que ça arrive, c’est notre indifférence qui est l’outil.
        Notre inertie.

    2. Pierre 82

      Je ne me lancerais dans aucun pronostic sur la victoire ou non du poudré. Lui-même et son parti de moisis n’a aucune importance. Par contre, son camp a toutes les chances de l’emporter, hélas, à travers une figure aussi détestable que Pécresse, jugée plus à même que le fade Bertrand à jouer le clone de Macron.

      1. Charles Violette

        A mon avis le système va nous octroyer une “respiration démocratique” en sortant le poudré. Traitresse est effectivement un clone parfait, young leader, Davos compatible, covidiste extrémiste (elle trouve même que le mignon est un peu timoré dans son oppression des non vaccinés). D’où le soutien médiatique à Zemmour qui va faire perdre la poissonnière en divisant les voix. Un second tour pécheresse / poudré et c’est gagnant gagnant pour les hommes de Davos. Dans ce cas je voterai Macron. Une réélection va pousser son hubris au paroxysme, et avec le capital d’antipathie dont il bénéficiera au départ du second mandat, il y a des chances pour que ça pète vraiment. Alors que Valoche va partir avec un casier vierge et les mougeons vont mettre plus en 5 ans à réaliser qui ils auront élu…

        1. Mitch

          Tu peux aussi voter mon chien.

          Il est fiable, fidèle, ne mend, pas une once de perversité, il est attentionné et ne te trahira jamais. Il s’appelle Tsunee. Et il plus il beau (Berger Blanc Suisse), jeune et fringant. Au 2nd tour, il aura sans doute mon vote.

          Au premier, l’idée sera de balancer une poignée de sable dans la machine étatique pour la planter sans aucune forme de conviction. Par contre le Mignon poudré c’est juste impossible.

        2. Minou

          Pour le moment ma-crotte n’est pas encore candidat, il est toujours possible d’imaginer Mr 80km/h sortir du bois pour reprendre le flambeau. Souvenez-vous qu’à plusieurs reprises l’année dernière nous avons eux des sondages à base de “Édouard Philippe est la personnalité politique préférées des Français”, “Si Édouard Philippe était candidat il ferai X%” etc..

          1. Pheldge

            Édouard Philippe face à Pécresse ? les deux étant estampillés LR, on aurait du mal à voir la différence, et ça ferait remonter les de gôche …

      2. Kreiz Breizh

        Vu que les dernières élections ont certainement été truquées. Je crois que vos pronostics ne servent à rien chers amis. L’élue a déjà été désignée par Attali comme il l’avait fait pour Macron. MLP étant grillée, il ne reste que la Chouette Pécresse, dixit le Hibou.

        1. Theo31

          “certainement été truquées”

          Les parrainages sont un trucage. Et comme l’a dit Jean-Cul Méchancon, concerné au premier chef, “restent les dégoûtants” et leurs projets haineux.

  24. Higgins

    Les députés sont globalement des purges indignes de la fonction qu’ils occupent. Il y a heureusement des exceptions. J’ai bien peur que ça ne change rien au résultat final, on ne fait pas de moutons dégénérés des lions, mais au moins, des choses sont dites et bien dites :
    https://www.youtube.com/watch?v=FC116hwUIq4

      1. Mitch

        Après son intervention, l’immonde Verreux lui a répondu:

        « Madame Wonner, la chloroquine, ça ne se fume pas ».

        ‘fils de pute’, je trouve à insultant pour les putes

        1. Higgins

          Non seulement c’est un con modèle supérieur mais c’est également un mufle. Soyons patient, son tour viendra.

        2. kekoresin

          Pas surpris provenant de ce résidu de capote arrogant.

          Major, son tour viendra pour quoi exactement? Un petit responsable-pas-coupable en balayette, trois petits tours et puis s’en va au conseil constitutionnel pour continuer sa belle carrière de collecteur de sperme présidentiel? Hum, cette histoire criminelle me rappelle quelque chose, pas vous?

          1. Higgins

            Non, non. Je suis persuadé que cette enflure aura à rendre des comptes. Ce jour là, il pourra méditer sur ces jours où il a pris les français pour des cons. Soyons simplement patient.

              1. Popeye

                je lui souhaite de devoir répondre à la justice des hommes. Et si possible chèrement.
                C’est préférable d’arriver devant la justice divine avec un passif déjà pour partie purgé…plutôt qu’en ayant recouru à tous les stratagèmes les plus éhontés pour ne pas avoir à rendre de comptes.

                1. MadeInCH

                  Je doute que le Produit Commercial Voté donne une quelconque crédibilité à la théorie d’une conscience survivant à l’arrêt du fonctionnement du corps physique.

      2. Dr Slump

        Ce type est un pervers dégoûtant, il jouit de son pouvoir de nuire et de dominer les autres. Il mérite juste d’être buté et jeté dans un fossé.

      3. Spirou

        Elle a toujours le mot juste mais malheureusement c’est la forme qui pêche un peu. Verran faut le menacer d’un coup de boule pour qu’il t’écoute. C’est un lâche au corps en mousse. Face à une femme, belle de surcroît, il ironise.

        C’est un peu le tragique de l’opposition, entre Philippot, Dupont Aignan ou Asselinau, on peut pas dire qu’on est une overdose de charisme

    1. Higgins

      Sourions, le chef des mafieux a été déclaré positif : https:/ /www-francetvinfo-fr.cdn.ampproject.org/c/s/www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/richard-ferrand-teste-positif-au-covid-19-le-jour-de-l-examen-du-pass-vaccinal-par-l-assemblee-nationale_4902839.amp

    2. Jacques B.

      Effectivement, bravo à Martine Wonner qui dit tout très bien durant cette intervention.
      Même si j’essaie de garder la tête froide et de ne pas me laisser entraîner par l’émotion et la colère, je n’arrive pas à me défaire de la conviction que ce gouvernement est le pire, de loin même, que la France ait eu depuis 1944 et le régime de Collaboration avec l’Occupant nazi.

      1. Pierre 82

        Et encore, la plupart des collabos étaient persuadés d’agir pour le bien de la France en collaborant avec l’Allemagne contre le bolchevisme.

        Dans le cas qui nous occupe, on est clairement en présence de personnalités perturbées, vicieuses et psychopathes, qui prennent un malin plaisir à torturer les Français. Je n’ai pas d’équivalent dans l’histoire.

        1. MCA

          Ca s’appelle des pervers et qui plus est qui ont tous les pouvoirs.

          Cette crise aura au moins eu la vertu de dévoiler au grand jour dans quel système nous baignons depuis des lustres, les masques sont enfin tombés.

          J’en avais l’intuition, à présent nous en avons la preuve.

          Mais ce qui m’interpelle le plus c’est que c’est généralisé à l’occident ce qui interroge sur le côté fortuit de l’affaire.

          1. durru

            Fortuit ? Pourquoi donc ?
            C’est ignorer un peu vite l’impact de la corruption sur les décisions des politiques.
            Pour vous faire une idée, regardez l’affaire des communications de VdL avec le patron du Pf… et le rôle joué par le tout nouveau parquet européen anti-fraude, qui est justement censé éviter les abus dans la dépense des fonds publics UE. Oui, mais en fait non, le parquet a constamment regardé ailleurs.
            Il n’y a rien à sauvegarder, tous sont pourris, et pour les mêmes raisons.

            1. MCA

              J’espère qu’il ne t’aura pas échappé que le terme “fortuit” est à prendre au second degré et qu’il fallait comprendre “intentionnel”…

        2. Higgins

          J’ai lu “Les décombres” de Rebatet (superbement écrit) et les mémoires de son ami Pierre-Antoine Cousteau, le frère du commandant. Leur cause est difficilement défendable avec le recul de l’histoire mais c’était des personnalités qui laissent loin derrière elles les TDC actuellement au pouvoir. Le second explique très bien comment il a glissé dans les positions extrêmes défendues dans “Je suis partout”. A la Libération, les deux ont assumé leur choix et en ont payé le prix fort. Rien à voir avec les anguilles qui nous polluent la vie.

          1. Pierre 82

            Céline contre Houellebecq? (Y pourrait pas écrire Wellbec? Punaise, je suis chaque fois obligé d’aller vérifier sur Google comment ça s’écrit…)

              1. Pierre 82

                Je ne connaissais pas Céline, et c’est un certain Fabrice Lucchini (qu’on aime ou qu’on n’aime pas, peu importe: moi, j’adore) qui a titillé ma curiosité, et j’en ai lu une bonne partie: un régal.
                Houellebecq n’est pas au niveau…

                1. Higgins

                  J’ai lu récemment “D’un château l’autre”. Un régal. Il faudrait un Céline moderne pour décrire de la même manière les agissements du Salopard poudré et de sa clique. Je trouve beaucoup de ressemblances entre les deux situations.

                    1. Pierre 82

                      J’ai justement commencé Céline par “D’un château l’autre”.
                      Une pépite, où un grotesque sublime suintait de tous les personnages. C’est entre autre par cette lecture que j’ai constaté qu’il y avait des invariants dans les élites françaises, qu’on retrouvait à chaque époque.
                      D’ailleurs la grosse farce des légions d’honneur remises récemment me fait irrésistiblement penser qu’il doit régner à l’Élysée un climat sigmanringenien… se distribuer des breloques alors que la maison est en flammes est une attitude typique de cette caste…
                      Où on se dit qu’en fait, la France n’a jamais été dirigée que par des branquignols, à de rares exception près, des accidents de l’histoire, en fait.

                2. Nemrod

                  Disons que lorsque Celine invente le roman moderne et une manière unique et étincelante d’écrire avec un regard acerbe et grinçant sur ses contemporains ( tout le monde écrit comme Celine maintenant ou voudrait bien), Houellebecq est un visionnaire à court terme du destin de nos sociétés.
                  “les particules élémentaires” sont pour moi un pur chef d’oeuvre.

  25. kekoresin

    Burno Tamère est un excellent économiste du moins certainement pour ses finances personnelles probablement irriguées par les gens contre qui il lutte si efficacement. T’y comprends rien, ben l’explication c’est par là:
    https:/ /youtu.be/GbQL-oSnsLQ?t=1062

  26. Jacques B.

    Quelques chiffres et observations :

    J’ai regardé les derniers rapports officiels Covid pour la France et pour l’Angleterre : DREES, hospitalisations par région pour la France, et UK Health Security Agency pour l’Angleterre.
    Pour la France métropolitaine, si on regarde le nombre d’admissions en soins critiques – les médias et le gouvernement n’arrêtent pas de nous bassiner avec les réas qui seraient saturées par les méchants non vaccinés – on voit que les non vax représentent actuellement 46% de ces admissions et les vax “complets” 54% – chez les 20 ans et plus.
    Évidemment on nous sort les chiffres par million de non vax et par million de vax, et là, si on en croit les chiffres, il y a 10 fois plus de risques de se retrouver en soins critiques si on est non vax que si on est vax – les non vax représentant à peine 8% du total des 20 ans et plus.
    La DREES ne donne pas les chiffres de décès par statut vax.

    Pour l’Angleterre, on a à peu près le même ratio pour ce qu’ils appellent “emergency care” : 41% sont des non vax et 59% des vax 2 doses.
    Mais ils donnent aussi les décès, et là ça change, les non vax ne représentant plus que 21% des décès contre 79% pour les vax 2 doses.
    Ils font aussi le calcul proportionnel, pour 100.000 personnes, du risque de décéder du Covid, et cela tourne autour de 4 fois plus de risque pour les non vax (cela varie un peu en fonction de l’âge).

    Si bien sûr leurs chiffres sont exacts.

    En plus, comme on ne sait pas si le “profil” des non vax (âge, comorbidités…) correspond au profil des vax, la différence de “risque” de faire une forme grave et de mourir du Covid entre vax et non vax est à mon sens à prendre avec quelques pincettes.

    Je note quand même que les autorités françaises, une fois de plus, ne nous présentent que les chiffres qui les arrangent, ceux qui font le plus peur au populo : 10 fois plus de risque de finir en soins critiques quand on est non vax, mais une différence probablement nettement moins grande quant au risque de décéder.

    1. Jacques B.

      Et pour ce qui est de la “saturation” des réas, en réalité les malades du Covid non vax occupent en ce moment selon les chiffres officiels de la DREES environ 7% des lits de soins critiques (= 46% de 3572 lits occupés, sur un total de 19580 lits de soins critiques*, moins 20%** pour tenir compte de la surdéclaration Covid par les hôpitaux, un malade du Covid rapportant davantage)…

      * chiffre 2019
      ** chiffre avancé par P. Chaillot

        1. Jacques B.

          Deux liens :
          1- vers le site de la DREES : https:/ /data.drees.solidarites-sante.gouv.fr/explore/dataset/covid-19-resultats-regionaux-issus-des-appariements-entre-si-vic-si-dep-et-vac-s/information/?refine.region=LRE&dataChart=eyJxdWVyaWVzIjpbeyJjb25maWciOnsiZGF0YXNldCI6ImNvdmlkLTE5LXJlc3VsdGF0cy1yZ
          Il faut télécharger le fichier tableau_reg pdf qui donne les hospitalisations par région. Ensuite, j’ai utilisé un tableur pour compiler les chiffres au niveau national. Sinon, on peut se contenter de regarder les chiffres au niveau régional.
          2- vers le dernier rapport de la santé publique britannique : https:/ /assets.publishing.service.gov.uk/government/uploads/system/uploads/attachment_data/file/1041593/Vaccine-surveillance-report-week-50.pdf
          Il faut regarder les tableaux, en particulier le 9 (page 36) et le 10b (page 38) et faire quelques additions.

          1. Jacques Huse de Royaumont

            Merci.
            Je conserve un certain nombre de liens utiles dans un fichiers, sorte de compilation, de best-of d’articles sur le covid.

        2. Jacques B.

          Il y a aussi le tableau 11 du rapport britannique (page 39).

          Pour le chiffre des lits de soins critiques occupés par des malades Covid, il faut aller sur le site Geodes (dépend de SPF), cliquer sur “indicateurs”, puis choisir “Covid-19” à gauche (lettre C), puis “données hospitalières (par déclaration)”, puis “nombre de personnes actuellement en soins critiques par âge -> tous âges” et cliquer à droite sur “synthèse” => on a la courbe avec le nombre jour par jour, soit environ 3600 à ce jour.

          Le statisticien Pierre C. de l’excellente chaîne “décoder l’éco” sur YT a récemment fait une très bonne vidéo de synthèse de tout ça.

        3. Jacques B.

          Pour finir, et j’ai oublié de le préciser plus haut, il ne faut jamais perdre de vue (ce que cherche pourtant de toutes ses forces ce gouvernement) que le taux de létalité de ce virus, variant delta, reste très faible, voisin de 0,3% avec de très fortes différences selon l’âge et l’état de santé.
          Et que si on fait de la prévention (vitamine D, etc.) et qu’on trouve de quoi se soigner si on le contracte, le risque de faire une forme grave reste très limité, même si on n’est pas vacciné.
          C’est déjà ce qui transparaissait de l’étude Pfizer elle-même, dont j’avais déjà parlé : on parle d’une maladie qui tue très peu de gens, en réalité. Donc les histoires de pass sanitaire et autres joyeusetés, c’est au minimum très disproportionné par rapport à la “menace” et n’aurait jamais dû être même évoqué…

          1. Aristarkke

            “on parle d’une maladie qui tue très peu de gens, en réalité. ”
            C’est pour cela que toute la structure en fait des tonnes à longueur de propagande quotidienne, le virus n’étant pas assez dangereux par lui-même pour justifier tout ce déballage permanent.
            Ceux qui réfléchissent un minimum et se documentent à droite et à gauche comprennent depuis longtemps que le but est d’accroître le contrôle permanent de la population par le pass sanitaire et ses évolutions, nullement de faire de la gestion sanitaire.

          2. Jacques Huse de Royaumont

            A noter également que les chiffres concernent le mois de décembre, avant la circulation massive de omicron. Donc pour la létalité et l’efficacité des vaccins, les chiffres sont déjà dépassés. Il faut s’attendre à un rééquilibrage qui ne sera pas en faveur des vaccins.

            1. Jacques B.

              Tout à fait, et si on en croit le site https:/ /covariants.org/per-country, la prospective pour le 10 janvier pour notre pays est de 80% d’Omicron ! pour seulement 20% de Delta…
              Le revirement de Pujadas et de quelques autres ces derniers jours est très significatif : et si désormais les vaccinés étaient plus souvent malades que les non vaccinés ?
              Cela dit, je me tiens sur mes gardes, car :
              1- une fois Omicron passé, ils sont capables de nous en trouver un autre, terrifiant-qui-va-faire-mourir-tout-le-monde-la-faute-aux-non-vaccinés
              2- après coup, je suis un peu dubitatif sur les chiffres même “officiels” de Santé Publique France, en particulier sur le nombre de non vaccinés, qui selon eux avoisinerait les 8% (chez les 20 ans et +). Ça me paraît vraiment peu… au RU, le chiffre est de 21% chez les + de 18 ans, plus de 2 fois plus, ce qui m’étonne quand je regarde d’autres sites qui confirment les données britanniques, mais pas les françaises… or avec un chiffre de 8% de non vax, cela donne de gros % de malades du Covid chez les non vax. Bref…

  27. Rick Enbacker

    https:/ /www.europe1.fr/politique/pass-vaccinal-suspension-surprise-de-lexamen-du-projet-de-loi-a-lassemblee-nationale-4085876

    Une bonne nouvelle, ça fait toujours plaisir même si ça ne fait que retarder l’échéance

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Une petite victoire est déjà une victoire. C’est certes un combat d’arrière-garde qui n’aura sans doute qu’une influence négligeable sur le cours des choses, mais cela montre qu’une résistance existe.

        1. Dr Slump

          Je pense que c’est exactement ça: un certain nombre de députés ont très mal apprécié la façon dont les lois sanitaires ont été votées l’été dernier, en séance de nuit et en accéléré, pour empêcher tout débat et toute contestation, sous l’oeil goguenard de cette vérole. Nous avons ici leur riposte, c’est peu de chose, mais ça doit faire du bien quand même.

          Vérole disait alors “Si le virus pouvait nous regarder, il se servirait une petite bière”. Quand il se fera éjecter, je boirai une grande bière, et je lui souhaite lui de boire sa coupe amère jusqu’à la lie.

            1. Jacques Huse de Royaumont

              Trop rapide.
              Le rat en cage sur la tempe, vieille spécialité chinoise, c’est plus adapté.

              1. Rick Enbacker

                Vous chantiez, j’en suis fort aise, eh bien dansez maintenant !
                Ah flûte ! Non, c’est interdit !

  28. Nemrod

    La députaillerie en général et LR en particulier serait elle saisie d’un doute ?
    Il n’ y a guère que les extrèmes désigné pour défendre un tout petit peu ce qui reste d’honneur à cette basse cour…quelle ironie !
    Mais je constate que les LR ont aussi voté la suspension de séance.
    Il y a malgré tout un petit revirement de l’opinion, et en particulier de leurs troupes déjà dispersées, si j’en juge par le dernier sondage du Fig qui donne les votants ( 130000) opposés à 58 % au Pass.
    Même avec des peaux de saucisson devant les yeux il commence quand même à transparaître que même Marie Chantal et Jean Come vont se faire bien chier avec ce Pass de merde ( excusez ma vulgarité) et puis Marie Chantal n’est plus indisposée aussi régulièrement depuis la 3ème dose et Jean Come est tachycarde depuis la seconde…
    Bon les Bogdanov ont clamsé du Covid mais il avaient quand même pas l’air bien sains et Jean Eude l’a eu et s’est mouché 3 fois ainsi que Brice et Sophie.
    Et Puis les députains jouent les fiers à bras mais je pense qu’ils sentent confusément que la probabilité de croiser un électeur irascible, calibré ET n’ayant plus rien à perdre augmente dangereusement…humm ?
    A suivre mais c’est intéressant…

    1. Pheldge

      j’en suis à me demander si ce n’est pas une péripétie voulue, après tout LREM a la majorité … Juste histoire de faire croire que c’est passé – parce que ça passera – de justesse, de haute lutte, en envoyant un message “on le fait à contre cœur, mais c’est pour sauver des vies, on n’est pas des machines !”

      1. Pierre 82

        Par défaut, je privilégie cette hypothèse. On aura eu droit à tous les coups vicelards, pas de raison qu’ils s’arrêtent en si bon chemin…

      2. Dr Slump

        Ces députés se seraient donc concertés pour retarder le vote, pour faire semblant de lutter contre le projet de loi, pour ensuite le voter quand même? Comme s’ils avaient quelque chose à foutre de ce qu’on pense d’eux…

        Mon rasoir d’Occam y voit juste une péripétie due à des petites guerres intestines dignes de ces politiques de caniveau.

    2. Jacques Huse de Royaumont

      Ma fille a rapporté hier du collège quelques anecdotes assez parlantes :
      certains de ses camarades sont allés au ski pendant les vacances, mais ont utilisé, avec la bénédiction de leur parents, un faux pass sanitaire pour les remontées mécaniques. Le tout était de prendre la tangente lorsque la rousse faisait une descente en bas des pistes.
      Se soucier de fuir la police lorsqu’on accomplit un acte banal est un réflexe que l’on avait pas vu depuis l’occupation, tout comme le recours massif aux faux.
      Telle est l’ambiance en France désormais, celle d’un pays occupé.

      1. Aristarkke

        *celle d’un pays occupé.*
        Monseigneur De Cèze a consacré, dans sa longue table des matières, plusieurs articles à cet aspect de l’occupant intérieur qu’est la technocratie de l’Etat avec son bras armé, l’Administration, chargée de pourrir la vie des ressortissants normaux du pays.

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Oui, le maître des lieux dénonce cela depuis déjà pas mal de temps. Mais ce n’est que récemment que lese comportements s’y sont adaptés, depuis le pass vaccinal, en fait.
          A ce stade, difficile de savoir si cette lumineuse idée tuera nos libertés ou le régime qui l’a voulu.

    3. Pythagore

      J’en connais un qui n’a pu avoir son Pfizer, plus dispo, et à qui on proposait du J&J ou (dés)astra-Zeneca. Si les gens doivent se faire piquer ts les 4 mois, je suis curieux de voir comment la logistique va suivre.
      Mélanger les vaccins a l’avantage qu’en cas d’effets secondaires à long terme, aucun ne pourra être incriminé en particulier.
      Enfin, je suppose que la logistique n’est pas le pb du gvt, et comme à Paris, tout marche, ca doit marcher aussi ailleurs.
      Les gueux ne seront plus vaccinés et ne pourront plus aller manifester à panam faute de pouvoir prendre le train.
      Me voilà d’humeur complotiste ce matin.

      1. DoD

        Plus de vaccins, vraiment ??
        Mais c’est parce que les professionnels n’en commandent pas assez !

        https:/ /twitter.com/83Poppins/status/1478261306868346880?t=9jcb2t1OyFW5JXSMq3B-bw&s=19

    1. Aristarkke

      J’espère qu’il y a de ses électeurs qui éprouvent de la honte et du regret d’avoir voté pour cette représentante.
      Il n’y a vraiment pas de quoi être fier (e) d’avoir promu cette illustre inconnue à l’époque, tout juste bonne à être renvoyée dans son néant.

    2. pabizou

      Ca sent surtout la panique devant une situation qui leur échappe de plus en plus, Allemagne, Danemark et un 3eme pays publient leurs chiffres, 89% des covidés sont vax 2 et 3 doses . Ce serait tellement bien que les piqués s’en prennent aux non-vax plutôt que de demander des comptes aux raclures parlementaires .

      1. Higgins

        C’est ce que dit EV dans un billet du jour (https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2022/01/04/la-forteresse-macron-se-lezarde-infligez-lui-la-deroute-quil-merite/). Les raclures parlementaires sentent le vent qui tourne. Le Véreux s’est couvert de honte hier dans sa réponse à Martine Wonner et l’auditoire l’a bien vu. C’était indigne d’un ministre. J’aurai été à la place de l’intéressée, qui est psychiatre, je lui aurais offert une consultation gratuite tellement il en a besoin. A force de dire des mensonges, il finit par y croire et c’est grave. D’ailleurs, il n’a répondu à aucune des interrogations formulées car il en est simplement incapable. Il est plus que probable que ce texte de merde sorti du cerveau d’un taré soit in fine adopté mais il est certain que le taré et ses sbires l’emporteront avec eux quand ils prendront un direct sans retour possible pour l’enfer. Entre deux coups de fourche et une température élevée, ils auront tout leur temps pour méditer.

        1. Pythagore

          Qq part, c’est une erreur de com’ de s’être adressée au ministre. Elle aura pu s’adresser à l’assemblée tout en répétant régulièrement, que de toute facon le ministre n’écoutait plus, qu’elle espérait que l’assemblée, elle, l’écoutrait.

          1. Mitch

            C’est choquant. Il s’en fou, mais à un point … Ca en dit long sur la personne. Et bel exemple de respect et d’ouverture d’esprit

            1. Pythagore

              Oui, tout à fait. J’abordais la question sous un aspect technique.
              Honnêtemment, je m’interroge sur ce type, parce qu’au niveau où il vole, on n’est plus dans la perversion, on est ds le mensonge permanent en tte décontraction. Lorsqu’il explique, qu’il y a zéro effet secondaire, ou qu’il a de l’empathie pour les non-vaccinés, il m’a l’air complètement illuminé, il ne me donne pas l’impression d’être un calculateur froid comme Micron, c’est un guru, un chef de secte. C’est l’impression que ca me donne.

              1. pabizou

                Socialiste, un vrai prêt à te tuer pour te prouver qu’il a raison, et d’autant plus que la réalité non plus ne le croit pas, la salope …

          2. Pheldge

            c’est le protocole de l’AN qui l’exige, je crois, lors d’un débat avec présence de membres du gouvernement en charge du projet de loi. Ensuite, c’est quand même lui qui porte le projet et le défend devant l’AN, c’est un peu difficile de l’oublier …

  29. Rick Enbacker

    https:/ /rumble.com/vrwgkx-un-journaliste-de-lci-malmen-on-devrait-vous-pter-la-gueule-journaleux-de-m.html
    Jouissif !

    1. Higgins

      https:/ /brunobertez.com/2022/01/04/medecins-de-plateaux-deputes-ministres-journalistes-etc-vous-paierez/

      Soyons patients…

      1. Pierre 82

        Jouissif
        Quoi qu’il arrive, nous finirons par gagner. Les non-vax sont beaucoup moins nombreux mais infiniment plus motivés que les plus trouillards des boomers, ou que les bobos les plus suivistes, prêts à tout accepter pour continuer à aller au cinéma.

        Je ne sais pas s’ils seront nombreux à le lire, ni le temps que ça prendra pour qu’ils soient chassés, ni même si je serai encore en vie ce jour-là, mais une chose est certaine: ils le paieront très cher, car ils perdront.

  30. Stéphane B

    Si même les journalopes s’y mettent, estimant que ce gouvernement manque de cohérence, où va-t-on ?
    https:/ /www.ouest-france.fr/sport/football/humeur-pas-de-proportionnalite-dans-les-stades-bon-sens-es-tu-la-ce311326-6d48-11ec-bcfe-9098f705e3cb

  31. Aristarkke

    https:/
    /twitter.com/monsieur_xanax/status/1478114992704700420?t=e8qnRuZ3ySO7gGRjvEaWyg&s=19
    Le parcours pour les ceusses qui apprennent à leurs dépends que les picouzesl sont aussi efficaces que d’avoir soufflé dans un violon…

  32. MCA

    Un pari que la télé ne diffusera pas cela :

    https:/ /www.businessbourse.com/2022/01/04/la-propagande-vaccinale-des-medias-les-citoyens-sont-a-bout-journalistes-de-merde-on-devrait-vous-peter-la-gueule-y-en-a-marre/

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Bonne initiative.

      J’aimerais savoir s’il existe des comité de coordination locaux, pour aller mettre un peu d’ambiance lors des déplacements des députés en campagne, par exemple.

      Les manifestations massives sont inopérantes, mais une stratégie de guérilla consistant à mettre les députés mal à l’aise le plus souvent possible serait sans doute plus efficace.

    2. Pierre 82

      Incroyable, je viens de le faire. Moi qui n’ai jamais cru à la sincérité de ces baudruches, et qui ai toujours considéré que ça ne servait à rien, et que c’était autant péter dans un violon. Jamais signé la moindre pétition.
      Une grande première.

      Mais sur ce coup-ci, il a raison. A notre tour de leur foutre la trouille. Et pas seulement de ne pas être réélu, puisqu’en général dans ces cas-là, on les recase dans un poste bidon payé 10000 boules par moi, voire beaucoup plus.
      Pour beaucoup de ces parasites, la non-réélection n’est qu’une période de congés payés. Bien payés d’ailleurs.

        1. Pheldge

          sauf que ça a donné à Castex* l’occasion de faire le matamore, et ça lui fournira un excellent prétexte en cas de besoin …

          *j’ai mis une majuscule au dernier moment, uniquement pour respecter les règles sur les noms propres …

            1. Pheldge

              je parlais de noms propres, propres dans tous les sens du terme – je n’ai pas osé employer “essences”, ni “effluves” – . Donc ce monsieur, Wlater Closet, c’est un de tes amis ? 😉

    3. Higgins

      Je vais le faire dès que possible. J’ai écrit à Martine Wonner pour la soutenir, elle en a besoin. J’ai reçu une réponse très sympathique signée par son attaché parlementaire.

  33. Stéphane B

    HS Un tweet spéciae Pheldge et Durru, ainsi que pour les roumains de passage et les amatrices
    https:/ /twitter.com/Alexandra_Caul/status/1478085495607504896

    1. Pheldge

      merci, c’est gentil de penser à moi Stephane, mais, vois-tu, je suis un pur hétéro, alors si tu avais la version “camembert seins”, ou “camembert foune” ça serait parfait ! 😉

        1. Stéphane B

          Pourtant, vu son âge, il a dû gouter au TAP. Non pas les parachutistes, mais le toucher anal prostatique.

          1. Mildred

            Ce n’est pas obligé, à moins qu’il ait eu besoin de l’avis d’un spécialiste, car j’ai pu constater pour ce qui est des médecins généralistes, moins ils vous touchent et mieux ils se portent !

            1. Pythagore

              C’est pour ca que je n’y vais plus.
              On peut même plus se faire papouiller gratos aux frais de la SS.

            2. baretous

              les prémices de la visio médecine. Il suffit de dire ce que vous pensez avoir et il vous file par mail votre ordonnance. Le mien détourne la tête si vous avez une plaie. Il a peur du sang.Pour l’oxymetre il le place au bout du doigt en l’enfonçant à peine , sans doute parce qu’il faut le désinfecter apres..

            1. Mildred

              Il me semble qu’après cinquante ans une petite vérification de l’état de la prostate s’impose !

              1. Aristarkke

                Mildred, pour le genre deux, c’est comme pour les moteurs, même anciens. Si ça tourne bien, on n’ouvre rien…

    1. Souris

      Merci pour ce partage ! C’est clair, net et précis ! Dommage, comme il le dit si bien, que la science ne semble plus avoir sa place dans ce monde politique vérolé…. Je prie chaque jour pour que ça change. Maman d’une petite de 2 ans et demi mon angoisse est forcément croissante dans la situation.

  34. Higgins

    @Pierre82 15h28

    Pour un apôtre du Christ, l’archevêque de Luxembourg se pose en “exemple”. On a bien raison de dire que le poisson, même pascal, pourrit toujours par la tête. là, il sent vraiment très mauvais.

  35. Higgins

    Je n’ai pas eu l’occasion de trop échanger avec eux car j’avais trop de travail mais c’est vraiment une impression qui m’avait marqué. Ce n’était par exemple pas le cas de Mgr Lustiger, ça concernait bien plus des prélats en provenance direct de Rome et qui évoluaient dans l’entourage immédiat du pape. Ça reste cependant un superbe souvenir de mission (transport par hélico du pape et de sa délégation).

    1. Pheldge

      lumineux, clair et limpide comme d’habitude, je retiens : le vaccin de contrôle pas le virus !

      1. Nemrod

        Ça expliquerait surtout pourquoi chaque campagne vaccinale est suivie d’un pic épidémique…les ac facilitants…le mot est lâché.
        Donc pour l’instant les vaccins diminueraient les formes graves chez les vieux mais en augmentant le nombre des cas.
        Ça me dit rien qui vaille cette histoire d ac faciltants.
        Ça plus les effets directs des vaccins… ça pue.
        Un variant risque de frapper plus durement les vaccinés comme c’est arrivé pour la dengue, je le vois venir gros comme une maison.

        1. Popeye

          en gros : 55% de non vax parmi les {covid ; réa}
          mais :
          40 % de non vax parmi les {covid ; décès}
          donc : “…Un variant risque de frapper plus durement les vaccinés comme c’est arrivé pour la dengue, je le vois venir gros comme une maison. …”
          oui, ça se confirme

  36. Laurent569

    Notre druide marseillais fait un point factuel : épidémie, vaccination, efficacité des vaccins quant au contrôle de l’épidémie.
    Il va encore se faire des amis.
    https:/ /www.youtube.com/watch?v=x5-5P3ugQ_M

  37. Higgins

    Le Castex a fait son caca nerveux chez les baudruches. J’espère qu’il s’en est mis partout.

  38. GLUCKAUF

    Emmanuel Macron : « Les non-vaccinés, j’ai très envie de les emmerder et on va continuer de le faire. Un irresponsable n’est plus un citoyen (…) Vous ne pourrez plus aller au restau, ni au ciné »
    Extrait de Mémoires d’un nain posteur, E. Macrouille
    France, an de grâce 2022

    1. Vodkaman

      Pour sa prochaine campagne, je lui déconseille fortement cette commune>il pourrait s’y faire émasculer à la hache rouillée.
      Désolé pour la balise si ça ne marche pas 🙁

    2. pabizou

      Plus de restau? plus de ciné? C’est horrible, obligé de faire la fête avec des non contagieux . Quel destin !!!
      Pauvre minable …si c’est tout ce qu’il a en magasin …

    3. Pheldge

      prosternez-vous, misérables, voici le lien vers la citation de l’Elu :
      lefigaro.fr/elections/presidentielles/covid-19-emmanuel-macron-a-tres-envie-d-emmerder-les-non-vaccines-20220104

      1. Pierre 82

        La fracture entre les Français est maintenant irréversible. Lisez les commentaires de cet article, ça va vous gâcher la journée.

        1. Mitch

          Pierre, je n’ai pas lu les 1400 or so commentaires, et même s’il y a quelques nostalgiques de Laval et Bousquet, je trouve que l’immense majorité (de ce que j’ai lu) est plutôt très très critique et choquée par le comportement d’un homme qui, visiblement, perd le contrôle.

          NB: J’ai de nouveau écrit à mon dé-pute-é cet matin et j’ai envoyé un mail de soutien à Mme Wonner. Elle a eu drôlement de subir le comportement et les remarques de cette salope de Véreux. Perso, je pense que je serais descendu et que je lui aurait cassé la gueule. Respect à elle !

        2. Pheldge

          à l’heure où je consulte, 1591 commentaires, et les derniers sont “honteux !” suivi de “Le président indigne mérite la destitution !” …

      2. Pythagore

        Il veut s’en prendre qui exactement ? Aux vaccinés, aux vaccinés-vaccinés, aux vaccinés-vaccinés-vaccinés ? Parce que les vaccinés-vaccinés jusqu’à récemment étaient vaccinés, alors que maintenant, selon leur âge, ils ne sont plus vaccinés. Et à partir du 15 fév, un vacciné-vacciné-vacciné sera-t-il encore un vacciné, ou sera-t-il non vacciné ? Ou seuls les vaccinés-vaccinés-vaccinés-vaccinés seront vaccinés, alors que les vaccinés-vaccinés-vaccinés, les vaccinés-vaccinés, et les vaccinés seront non vaccinés ?
        J’éspère que vous avez suivi.
        Y’a-t-il une procédure de destitution en France comme aux US ?

        1. Pierre 82

          Procédure de destitution? N’oubliez pas qu’une grosse majorité de nos concitoyens sont pou ou prou d’accord avec le principe d’un pass vaccinal, selon la très noble attitude habituelle: “Si je l’ai fait, alors, qu’on force ceux qui ne l’ont pas fait, sinon c’est pô juste”…

        2. Pheldge

          @ Pythagore :”procédure de destitution en France” ?
          tu as l’article 68 de la Constitution, mais en cas de “haute trahison”, en plus vu la procédure, les juges de la Haute Cour, à mon avis l’article est là pour faire joli, tellement les conditions à réunir sont irréalisables.
          fr.wikipedia.org/wiki/Article_68_de_la_Constitution_de_la_Cinquième_République_française

Les commentaires sont fermés.