Ségrégation sociale : les prochaines étapes

Après moult rebondissements et pas mal d’opérette politicienne, ce qui était une théorie complotiste il y a un an a donc été voté en première lecture à l’Assemblée nationale le 6 janvier dernier : le projet de pass vaccinal est maintenant examiné par le Sénat qui, n’en doutons pas, va vaguement maugréer et le voter sans trop broncher. Les clowneries continuent donc.

Bien sûr, il y aura encore quelques étapes purement décoratives : ainsi, il y aura un deuxième vote à l’Assemblée lors du retour de la navette parlementaire, vote qu’on peut imaginer précédé de quelques débats et éclats de voix destinés à faire croire au peuple que la Chambre d’enregistrement sert à quelque chose ; il y aura bien sûr le détail juridique des remarques faites par le Conseil constitutionnel qui – pari osé – adoubera la mesure moyennant quelques remarques parfaitement dilatoires et aptes à illustrer le caractère complètement inutile de l’existence même de ce Conseil.

Il y aura quelques feuilles de choux qui s’interrogeront un peu sur les dangers de dérive d’une telle mesure, comme si la dérive n’était pas déjà là, depuis plus de six mois : l’un ou l’autre gratte-papier subventionné ira probablement se demander si, éventuellement, ce pass vaccinal ne va pas un chouilla trop loin, si tout ceci n’est pas un tantinet démesuré alors que la menace Omicron devient de plus en plus fantôme.

Dans le champ politique, certaines figures se lèveront pour expliquer – en étant raisonnablement dans le vrai – que tout ceci n’a pour but que d’enterrer tous les autres débats sur l’action gouvernementale et présidentielle à mesure que le « renouvellement » démocratique approche : depuis qu’on parle d’Omicron et de ce pass ségrégationniste, on ne parle plus du bilan absolument cataclysmique des finances publiques, du retour musclé de l’inflation, du déficit commercial abyssal du pays, de la violence en hausse ou de la gestion consternante et surtout, de pire en pire, du système de soin que le reste du monde se refuse toujours à nous copier. Au fait, la réforme des retrai… Ah pardon. Oublions.

Et à la fin de cette agitation, la poussière législative et politique retombera et le pass vaccinal sera d’application.

Malheureusement, si ce déroulement est assez prévisible, la suite l’est aussi et elle n’est pas très réjouissante.

En effet, il va bien falloir que ce pass soit correctement mis en place, appliqué et que son absence d’usage dans les lieux imposés soit dûment sanctionné.

Cela va nécessiter par exemple la bonne collaboration des forces de police et de gendarmerie dont on sait qu’elles pourraient choisir de ne faire aucun zèle, voire de regarder ailleurs lorsque se commettent des infractions à cette ségrégation inique.

Cela va imposer qu’un petit noyau de citoyens correctement conscientisés (ceux-là, on les retrouvera toujours à quelqu’époque que ce soit, toujours prêts à aider les administrations) soit mis sur le qui-vive pour bien encadrer et suivre leurs concitoyens qui pourraient commettre une bévue sanitaire, voire faire un faux-pas. Ces belles âmes ne manqueront pas d’alerter les autorités lorsque des dérives seront observées.

Tout ceci ne se mettra pas en place sans une petite préparation indispensable à bien faire prendre conscience à tout le monde des enjeux essentiels de la situation.

On rappellera très certainement que les cadavres s’empilent dans les hôpitaux, débordés qu’ils le sont par ces vagues d’enrhumés en phase terminale. Aucune désorganisation, aucune fermeture de lit, aucune mise à pied de personnel soignant ne pourra surmonter cet afflux inédit de mourants et de subclaquants d’âge canonique. La presse se fera donc fort de nous marteler que la situation, désespérée, ne permet aucune marge de manœuvre.

On insistera aussi sur le caractère à la fois gratuit et pas du tout payé par la collectivité de ces vaccins miraculeux qui empêchent les formes graves de la maladie mêmes chez ceux qui en meurent. On rappellera à quel point il est devenu facile de rentrer dans le rang des seuls bons citoyens qui possèdent le pass vaccinal, tant les gestes moralement (mais pas financièrement) désintéressés de nos fiers personnels soignants sont simples et accessibles, tant les centres de picouse industrielle sont proches et ouverts.

Enfin, on va assister à un travail de fond, l’essence même du journalisme d’investigation lorsque toute la presse, toutes les télévisions et toutes les radios se feront fort de faire intervenir les plus grands experts de plateau, les plus fins diplômés de la parole gouvernementale pour se poser quelques questions absolument essentielles.

On commencera doucement par des questions sur le thème général « Est-il éthique d’emmerder les non-vaccinés ? » pour reprendre le vocable hardi de notre sémillant président. De plateaux en débats, moyennant l’intervention d’un philosophe adoubé par le pouvoir, d’un professeur d’éthique renommé et possiblement décoré d’une Légion ou autre, voire un ex-ministre ou mieux encore, un éditorialiste ou politologue éminent, on se rendra assez vite compte que oui, il est non seulement éthique d’emmerder les non-vaccinés, mais carrément indispensable à la survie de notre société et ce d’autant plus qu’il deviendra tout aussi incontournable de faire ramper, aboyer, sauter ou faire marcher à cloche-pied les vaccinés sous peine de révocation de leur laisse électronique.

Ensuite, on devra inévitablement se poser la question de savoir si ces non-vaccinés ne représentent pas finalement cet ennemi, jusqu’alors invisible, qui nous avait plongé dans cette guerre déclaré par notre Président en mars 2020. Et les ennemis, c’est bien simple, on sait comment les gérer. On sait comment s’en débarrasser d’autant qu’à ce moment-là, on est même en droit de se poser la question – qui arrivera elle aussi dans les ondes, sur les plateaux et dans les rédactions – si cet ennemi est encore bien humain à proprement parler.

Or, dans les prochaines semaines, les prochains mois, la situation promet d’être particulièrement intéressante sur ces plateaux et dans ces débats puisqu’à mesure que les discours et les admonestations se feront plus virulentes, la pandémie, elle, continuera à marquer sa décroissance.

Ceux qui, actuellement, prennent ouvertement le parti de l’Occupant intérieur, qui choisissent progressivement mais inexorablement de retirer leurs droits puis leur nature même de citoyen (puis un jour d’humains ?) à ceux qui refusent ainsi de se fondre au collectif, ceux-là ont-ils bien conscience de ce qu’ils font, de ce vers quoi ils nous emmènent tous ?

Comprennent-ils bien leur responsabilité dans ce qui va arriver ?

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires462

  1. dupont2021

    Avec plus de 100 000 « cas » hebdomadaire,Israel explose son record malgré sa folie vaccinale…A voir sur JHU Johns Hopkins University.
    Laurent Alexandre ,l’urologue comique de plateau tele ,va devoir manger 2 chapeaux comme il l’avait promis avant la 4 e vague

      1. Nemrod

        Tiens donc !
        Corruption et conflits d’intérêts endémiques…
        Faut surement pas chercher plus loin.
        Et la majorité suit ces escrocs…
        Quelle bandes de cons quand même.

    1. Pierre 82

      Une réflexion de Di Vizio (vers 28,) m’a fait ma journée: « Nous sommes dans une république bananière, et si vous me demander s’il faut attendre quelque chose d’une république bananière, je vous répondrai: rien d’autre que des bananes »

    2. Pierre 82

      Et vers 1h03′, j’ai adoré sa diatribe contre le Zemmour. Je pense tout à fait la même chose.
      De manière générale, d’ailleurs, Di Vizio est la personnalité la plus proche de ce que je pense.
      Il a un côté Bernanos, que je ne définirait comme un catholique fâché et furieux.

      1. Oreliane

        Le passe sanitaire est provisoire, aussi douloureux soit-il, je le sais, j’en suis victime, je ne suis pas vaccinée, mon chef me pousse à la 3ème quand je n’ai pas encore fait la 1ère… L’insécurité et l’immigration sont des problèmes à long terme et deviendront irréversibles.
        Quand Me Di Vizio peste contre Zemmour, il ne voit que par le petit bout de la lorgnette. Il est Chrétien, Catholique avant tout, et forcément ne comprend pas l’exclusion d’une « certaine population ». C’est, je crois, ce qu’il reproche à Zemmour qui n’a pas vraiment l’amour de son prochain.
        Vous noterez que de clandestins on est passé à « sans-papiers » puis « illégaux », puis « migrants », ou l’art et la manière de les faire accepter !
        Or, partout je constate une augmentation exponentielle de violences, on m’a cassé la figure et ma voiture aussi, raison pour laquelle je considère également le covid comme accessoire.
        Demandez aux flics de surveiller les trafics et les cités au lieu de vérifier les pass, vous verrez, ça allègera les dissensions.
        Après, ben on verra !

        1. Pierre 82

          Je suis d’accord avec ça, mais pour le moment, il est inacceptable de la part de Zemmour de considérer que le pass sanitaire n’est aps un problème, puisque d’après lui, « montrer son pass est maintenant rentré dans les mœurs ». Ce n’est pas acceptable, et à côté de ça, le problème des migrants n’est pas le principal souci. Qu’on commence par réinstaurer le bon sens commun avant toute chose. Et on ne résoudra pas le problème des migrants tant qu’on vit dans une dictature.

          1. Pheldge

            sauf que l’islam, les territoires perdus, et les migrants, c’est son fonds de commerce, le sujet qu’il domine de la tête et des épaules, et qui lui vaut d’être crédité de 12.5 % en 4 ème position … s’attaquer frontalement au pass maintenant serait une erreur stratégique, c’est tout, cherche pas plus.
            Philippot et NDA sont tellement dans les profondeurs qu’ils ont plus à gagner, et rien à perdre.

        2. Pierre 82

          Et quand vous pensez que la pass est provisoire, je pense, sauf votre respect, que vous vous mettez le doigt dans l’œil. Il n’est jamais arrivé, dans l’histoire de l’humanité, qu’une atteinte aux libertés volé par le pouvoir ne soit rendu volontairement. Ils auront toujours une bonne raison de prolonger, un peu comme l’état d’urgence depuis 2015, mais en pire.
          La suppression du pass vaccinal prendra fin le même jour que la 5ème république, et jamais avant.

          1. Mitch

            Pierre, comme souvent je suis sur la même page.

            Perso, les migrants ne me posent pas de problème particulier. Ce sont des pauvres gens qui ont fuit des pays dans lesquels l’occident, souvent France en tête est allé foutre un bordel noir. Afghanistan, Lybie, Syrie, … just name it

            Et puis on parle de quoi ? 50 000, 60 000 personnes/an sur une population de 67 Mio. La France n’a même pas respecté les quotas d’acceuil auxquels elle s’était engagée. Quand aux migrants ils n’ont pour la plupart qu’une idée en tête c’est se tirer au UK ou on va leur foutre la paix, ils ne seront pas harceler par cet état de merde et ils auront un job rapido (même mal payé au départ , c’est un job et c’est l’espoir par rapport à ce qu’ils ont connu).

            Le pass sanitaire n’a rien de provisoire. Il en restera forcement quelque chose sous une forme ou une autre. L’occassion est trop belle. Cette saloperie est acceptée voire même demandé par bon nombre de personnes pour ‘c’est devenu une habitude’. Il est pour ma part hors de question que je vote pour un gars pour qui ca ne pose pas de problème.

            Je suis même prêt à voter pour les commies, c’est dire mon niveau de désespoir

            1. baretous

              ne confondons pas migrant et politique migratoire: deux choses bien distinctes. Le migrant ( quand il est honnête et correct..) essaie de se démerder pour ramener des sous au village.Par contre la politique migratoire est bien un calcul politique mondialiste et humaniste de mes deux s’appuyant sur cette misère.

              1. ¨Pierre 82

                @baretous
                Exactement. C’est bien le point de vue défendu par Di Vizio, et qui correspond à ma vision également: il faut dissocier les deux problèmes, et quoi qu’il arrive, le migrant en tant que personne humaine a droit au respect le plus élémentaire. Les ONG à l’origine de ce carnage, par contre, doivent être combattues férocement, ce qui impliquerait une inversion complète de la politique migratoire.
                Ce qui ne veut nullement dire que je nie l’existence de problèmes existentiels de notre société, ni le problème de la perte de nos valeurs fondamentales.

              1. durru

                Sont encouragés à venir, plutôt.
                Et ils viennent récupérer une dette, d’après ce qu’on leur dit.
                C’est toujours ce brave C. Gave qui a posé le problème le mieux, « La peste blanche » je crois que s’appelait son article…

        1. Higgins

          Problème d’ego, je pense. Peut-être lui reproche-t-il son engagement initial sous l’égide de la République en masque ou des propos malheureux dont nous ignorons tout. Sur l’entretien, je crois qu’il cerne parfaitement la situation actuelle. Nous avons face à nous des pervers de premier ordre. J’ai particulièrement apprécié ses références à Tocqueville.

          1. taisson

            Le personnage est intéressant, et fait bon nombre de constats parfaitement valables, et , en « même temps » , il semble parfaitement Mechancon compatible, par intellectualisme certainement.

            Complètement impossible pour moi de le suivre !!
            Sartre ne voulait pas « désespérer Billancourt, et mentait par conviction idéologique,
            Di visio, lui, est très certainement sincère, mais à une autre époque, il aurait peut être pu faire un « compagnon de route » très acceptable…

            Si Macron ressemble plutôt à un Pétainiste, toujours prêt à brimer les Français (pour leur bien, bien sur..), Mechancon serait plutôt Pol poth ou Staline, il ne lui manque qu’un peu de forces !!
            Entre les deux, mon cœur ne balance pas du tout !
            Ni l’un ni l’autre, et les errements de chacun ne peuvent pas me faire apprécier l’autre !!

            1. Pierre 82

              Je voudrais quand même modérer: il ne soutiens ni Mélenchon, ni les mélenchonistes. Ils a juste dit que, sur ce coup-ci, les passes vaccinaux, il avait raison et qu’une députée LFI a dit des choses très sensées.
              Et je pense la même chose que lui, ça ne fait pas de moi un mélanchoniste !!

              1. Theo31

                Pour le vote du pass sanitaire, les LFI étaient en partie absents.
                Opposants quand ça les arrange, surtout pendant les vacances.

                Mes ennemis ne seront jamais mes amis, même en certaines circonstances. Méchancon élu, il s’attaquerait le premier jour au porte-monnaie des non vax qui ont de gros revenus.

                Hitler s’est allié à Staline en sachant pertinement que ce dernier essaierait de l’enculer en premier. Ce qui advint.

                1. Pierre 82

                  Il n’a pas parlé, ni moi ni lui, des mélenchoniste, mais juste du discours d’une députée, ainsi que de l’opposition de Mélenchon au pass vaccinal.
                  Et si je compare ça à l’attitude des députés LR, dits de droite, je me désole. Et sur ce point-là, il a raison. Ça ne veut pas dire que je vais coucher avec Mélenchon…
                  Je ne suis pas philippotiste non plus, mais je suis désolé: c’est le seul, avec Pompon-gnangnan à s’opposer frontalement au truc depuis le début, sans jamais faiblir.
                  Pour moi, le plus grave danger que nous courons, c’est cette dictature sanitaire, et je suis prêt à me battre aux côtés de gens avec lesquels je n’ai guère d’opinions en commun. Y compris des mecs de gauche.

                    1. Astazou

                      Oui, mais c’était pour prendre Djougachvili de vitesse, lequel s’apprêtait à lui forer un 2ème TDC en 1942

              2. Mitch

                Les commies c’est la lèpre. Je n’ai pas de problème avec ça et ce ne sera jamais mes ‘amis politique’. Pour autant force est de constater que c’est Melenchon qui a fait les attaques les plus virulentes contre le pass-de-la-honte. On peut lui reconnaitre ça.

                Quel est le pire danger à ‘instant ou j’écris ces lignes ? Mélenchon et sa France Insoumise avec 8% des votes ou le poudré ? Il faut juste prioritiser les dangers et les menaces. Chaque chose en son temps

                1. Pierre 82

                  C’est comme l’alliance de Churchill / Roosevelt avec Staline. Le péril le plus grave (car géographiquement central) était de battre l’Allemagne, qui mettait tout ce qu’il touchait à feu et à sang. Le prix à payer a été de le renforcer et condamner ainsi les Russes et les Européens de l’est à plus de 40 ans d’enfer.
                  C’est ça aussi, la politique, l’art des choix. Si en 1942, on avait eu deux ennemis, il y a des chances que l’Allemagne serait encore nazie, et nous aurions le statut d’untermensch.

                  1. Higgins

                    Remarque des plus pertinentes. A Yalta, Churchill, qui avait parfaitement compris la nature perverse du petit père des peuples, était seul, Roosevelt étant déjà très malade.

                    1. durru

                      Roosevelt malade, un peu comme la Mitte vers la fin (y compris la même connaissance de la situation).
                      Mais là n’est pas le plus grave. Son entourage le plus proche était aux ordres de Staline.

  2. Jacques Huse de Royaumont

    Pour une fois parlons sport.

    Djokovic a marqué un point décisif en Australie. Il est en train de forcer le blocus.
    Il a osé mettre sa notoriété au service de ses idées et il est allé au bout.

    D’accord, ceux qui n’ont pas son renom ne peuvent pas le faire, mais lui le pouvait et il l’a fait.

    Chapeau bas. Il est le digne enfant du peuple serbe qui a résisté aux ottomans, aux nazi et aux soviétiques.

    1. P&C

      Mouais…

      Pas oublier qu’à Nicopolis, Les Brandovic étaient vassaux de Bayezid 1.
      Durant le siège de Constantinople, les seigneurs serbes ont certes fourni des renforts… à Mehmet 2.

      1. Pheldge

        P&C je ne sais pas comment tu fais pour connaître autant de trucs historiques, entre toi et theo sur l’antiquité, je suis ébahi ! 😉
        9a fait plaisir de te revoir en forme !

      1. P&C

        Faut voir, les relations entre Tito et le politburo n’étaient pas vraiment jouasses.
        Et il a même pris ses distances et tenté une « troisième voie « (« le pragmatisme » dans le texte).

        1. Jacques Huse de Royaumont

          N’oubliez pas le plus important : un type dans sa position s’est offert quelques jour d’incarcération pour ne pas avoir à céder sur ses principes.

          1. Jacques B.

            Apparemment il a surtout été trompé par quelqu’un (les officiels du tournoi de Melbourne ou du gouvernement ?) et était furieux de se retrouver traité comme un voleur au mépris de ce qui lui avait été promis. De ce que j’ai compris, c’est sur la base de sa bonne foi qu’il a été remis en liberté par le juge ; mais son incarcération n’était pas prévue au programme. Cela dit il a raison de se méfier du produit Pfizer, vu ce qui est arrivé à d’autres sportifs, à commencer par Jérémy Chardy dont on n’entend plus parler, d’ailleurs.
            John Isner s’est fendu d’un tweet où il n’y va pas par quatre chemins, disant à Djoko : « gagne ce tournoi et ne remets plus jamais les pieds dans cette ville ! » – bonjour l’ambiance…
            De toute façon, quand on lit l’article de Nexus (de 2019) mis en lien hier ici, on voit que l’Australie est en pointe depuis un moment s’agissant de piétiner les libertés élémentaires en matière de santé.

            1. durru

              C’est plus compliqué, à mon avis… Pas eu de fausse communication directement faite à Djoko. Mais comme en Australie il y a plein de petits chefs qui doivent montrer qu’ils existent (gouvernement fédéral, de l’Etat, autorités d’immigration, sportives, etc, etc), il y en a eu qui ses sont crus plus malins que ceux d’à côté et se sont dits qu’ils allaient « se le faire » (surtout qu’il n’est pas forcément le plus aimés des joueurs de tennis down-under, mission facile donc).
              C’est amusant, d’un point de vue purement technique, ils ont toujours la possibilité de l’empêcher de participer, mais cette fois ça sera pas avec le dos de la cuillère : si le con qui tient le titre de ministre de l’immigration veut le faire, il lui faudra interdire à Djoko l’accès au territoire australien pour 3 (trois !) ans. Même dans un pays de repris de justice comme le leur, ça doit pas être tellement évident à argumenter. De toute façon, c’est aujourd’hui ou jamais…

              1. Cerf d

                Si Djoko est interdit de territoire en Australie pour trois ans, l’Open d’Australie perdrait en prestige.

                Ça mériterait de le déclasser en Master.

      2. Berdol

        Si, vous enterrez deux fois le héros Mihailovic qui a été le VERITABLE résistant aux nazis, Tito planqué dans ses montagnes attendant les beaux jours. Et lorsque les schpountz sont rentrés chez eux a grands coups de bottes Mihailovesques dans le cul, les anglais ont trahi Mihailovic qui était royalistes (Accords de yalta avec le pourceau Staline obligent) et ipso facto ont aidé Tito. Lorsque les anglais sont impliqués quelque part les braves types se font toujours enculer, surtout ceux qui ont cru à leurs bonnes paroles. Tito n’était qu’un voyou qui a bénéficié des circonstances. De plus il n’était pas serbe, mais Croate…

    2. breizh

      https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2022/01/10/document-linterrogatoire-de-djokovic-par-la-police-des-frontieres-australiennes-kafka-a-canberra/

  3. Register

    Une analyse un (petit) peu revigorante.

    https://odysee.com/@lacroixdusud:5/capsule65:2

    Ne pas oublier dans tous ces calculs le putain de facteur humain et les effondrements.
    le physicien danois Per Bak compare l’information mémorisée à un tas de sable. Lorsque la pente de ce dernier atteint une taille critique, on observe la formation d’avalanches. Celles-ci représentent de l’information qui s’efface, c’est-à-dire des flux d’énergie qui se dissipe.
    Va-t-on assister bientôt à une grosse dissipation d’énergie ?

  4. pabizou

    pgibertie.com, à lire ce matin, le temps se couvre pour nos corrompus et le cirque continu . Depuis quelques jours l’action pfizer prend du plomb dans l’aile, omicron risque d’avoir sa peau . Il suffit de dire niet à la 3éme dose et d’attendre, le baratin ne suffira pas à cacher la réalité, l’épidémie est morte … Ca va tanguer pour les salopards sous peu, on va voir qui emmerde qui …

      1. Le Gnôme

        Bah, le virus du rhume va être déclaré grande cause nationale, c’est que ça peut être dangereux un rhume, voire mortel pour les vieillards.

  5. Mitch

    L’homme au chapeau est en forme. 2 très belles citations:

    « Ne pas avoir d’idée et savoir les exprimer est ce qui fait le bon journaliste Français » – 2′.05 »

    « …si même un ministre finit par s’en rendre compte, alors c’est que tout est perdu » – 5′.40 »

      1. LeSUBVERSIF

        Tiens juste une question à tu une idée (bonne si possible) pour agir entrer dans l’action,faire avancer les choses quoi..et le cas échéant en faire profiter la communauté? la question vaut pour d’autres hein! 🙂

    1. Malancourt

      Pass vaccinal pour pouvoir voter? Ca permettrait de faire voter les non vaccinés par correspondance et c’est gagnant pour eux :
      – le scrutin reste démocratique comme il se doit,
      – les pestiférés ne se mélangeront pas aux vrais citoyens,
      – le vote par correspondance va passer en douceur et comme il se déroulera très bien on pourra le généraliser.

      1. Arthur H

        Ce qui est chiant c’est que mm les coco de la quadrature du net… notamment le Bayart, qui est un ponte et pédagogue, expliquait il y a quelques années que le vote électronique n’a pas lieu d’être; c’est comme acheter une twingo alors qu’on possède un ferraris… c’est plus moche, c’est plus lent, cela n’a que peu de valeur.

        La seul chose qui importe pour tous les français doit être leur pognon, bordel de uk; et donc le pognon, le budget, de la France.

        Car contrôler le pognon de ces salauds du Gov signifie contrôler leur capacité de corruption, eux et leur entourage. C’est aussi contrôler leur capacité de corruption extérieur…

        De plus, l’exercice de la démocratie est étroitement corrélée avec le fait d’être responsable de ses choix politiques donc de subir les résultats qui en découlent…

        La liberté commence par la possession des fruits de son travail. Puis, elle continue par le droit d’être roi en sa maison, son appartement, sa petite terre où l’on passe la majorité de sa vie. Elle finit par le droit de donner son argent à qui l’on veut, ses enfants, ses amis, sa femmes… librement sans qu’aucun bandit vienne nous tordre le bras, nous taper, nous voler, pour obtenir 50% du cumule des fruits de notre travail.

        La France, oui. Mais les français avant tout.
        France est libre lorsque son peuple l’est.
        D’abord le peuple puis France.

        Bref.

    1. Theo31

      Le glyphosate interdit, la SNCF va devoir commander un nouveau produit plus cher et en plus grande quantité plus du matériel de tonte pour son réseau.

      On applaudit svp.

      1. Pheldge

        ils pourraient embaucher plein de chômeurs, comme ça, ça résoudrait le problème du chômage de façon écologique … et en plus, « ça coûte rien, c’est l’état qui paye ! »

        1. Pierre 82

          Rassure-toi, il y a des gens qui pensent que ce serait une bonne idée. L’inculture économique est abyssale dans le pays.
          Et attendons encore, on aura bientôt des gens qui diront qu’il faut y envoyer de force les non-vax, car ça leur apprendra à être des mauvais citoyens.

      2. Mitch

        Perso, j’achete mon Glyphosate en Italie ou au UK (pas de frais de douane en dessous de £150.

        Leur merde à base d’acide Pelargonique ca ne marche pas. Il faut en mettre des litres et repasser beaucoup plus souvent pour un résultat mediocre.

        Au final, le bilan écologique est catastrophique, mais bon, pour les cameras de la Pravda et le Bobo Parisien on sauve le monde car il n’y a plus de Glyphosate et c’est bien ça qui semble être l’essentiel : la Comm.

    1. pabizou

      Le problème est peut-être aussi que, quand la religion rejoint la corruption, l’opportunisme politique et les idéologies malsaines de certains, il devient très vite difficile de distinguer où se situent les frontières entre la bêtise et la mauvaise foi .

  6. baretous

    Fauci ou Faux ci.

    ça chauffe pour son matricule:

    https:/ /lesdeqodeurs.fr/les-documents-militaires-sur-le-gain-de-fonction-contredisent-le-temoignage-sous-serment-de-fauci/

      1. Pierre 82

        Énorme, certes, mais j’ai des doutes quant au fait que ça pourrait changer la donne.
        Une majorité de Français sont en faveur du pass sanitaire, et ceux-là considèrent déjà que Raoult est un fou furieux. Donc le fait qu’il s’attaque au vaccin aura comme effet de renforcer leurs convictions. Biais cognitifs, toussa, toussa… à mon sens, aucune déclaration de Raoult ne pourrait être de nature à modifier les opinions des Français. Les camps sont de plus en plus figés, et ceux qui hésitent pour la troisième dose pourraient peut-être y aller quand même précisément parce que le charlatan les en dissuade.

        1. pabizou

          Je crois que tu dramatises, juste après que le clown en chef s’en soit pris au non vax il semblerait que les français soient à 57% pour la liberté vaccinale . J’ignore les raisons de ce revirement mais il n’est pas impossible que les gens contraints à faire la 3eme picouse renacle plus que prévu .

          1. Pierre 82

            J’attends voir, tel Saint Thomas (pas d’Aquin, l’autre).
            Mes contemporains m’ont tellement désespéré depuis 2 ans, que j’ai du mal à les imaginer trouver la lumière.

              1. Pheldge

                et pourtant, en France tout particulièrement, les chevaux de course se font tondre comme des moutons, et traire comme des vaches laitières … 😉

            1. Pheldge

              Saint Thomas ? Saint Thomas Piketty, Saint Thomas Legrand ou Saint Thomas Sotto ? voire Saint Thomas Fabius ? 😉

              Quant à Saint Thomas Dakin, faut voir avec Nemrod, il doit lui en rester quelques flacons 😀

        2. Pheldge

          tout à fait Pierre, d’ailleurs, alors que tout le monde semble entrevoir la fin de l’épidémie, « Omicron va faire sortir le Covid-19 de la phase pandémique, estime l’Agence européenne des médicaments » ou « Anthony Fauci: après Omicron, les États-Unis pourraient arriver à «vivre avec» le virus » https://www.lefigaro.fr/flash-actu/omicron-va-faire-sortir-le-covid-19-de-la-phase-pandemique-estime-l-agence-europeenne-des-medicaments-20220111
          en France : lefigaro.fr/sciences/covid-19-l-hypothese-d-une-quatrieme-dose-a-l-etude-en-france-20220111

    1. pabizou

      Si Fauci était le seul voyou de toute cette clique ce serait un moindre mal . Twitter.com/campagnoltvl, un twit qui remet la sécurité des vaccins en cause, suivez le lien et vous verrez, extrait des docs de pfizer pré-AMM . Pas étonnant que l’EMA et l’ANSM ne donnent pas d’info sur les produits …

  7. LeSUBVERSIF

    Tu as oublié de rajouter « …et Hashtable continuera à prédire, de ces analyses de et de son regard aiguisé telle une madame soleil ou un nostradamus les dérives d’un pouvoir, le silence mortifères de ses con-citoyens, et la complicité sans bornes de ses merdias à sa botte….etc,etc.. » et moi pendant ce temps je me dis la terre, tourne, tourne, tourne…:)

  8. pabizou

    Totalement HS, comment récupérer le contenu du disque dur d’un pc portable qui m’a lâché et le transférer sur mon nouvel appareil sachant que je suis très loin d’être un aigle en informatique (et c’est un euphémisme parce que je m’aime bien)

    1. MadeInCH

      Tu connectes l’ancien disque dur dans un boîtier externe qui offre une connexion USB, et tu branche ce boîtier sur ton nouvel ordinateur.

      Si tu veux, tu peux envoyer une photo de ton disque dur sur:
      madeinch@protonmail.com
      et je te conseillerai une boîtier.
      Si possible, tu me donneras le nom de l’OS de l’ancien ordinateur portable. ça peut aider pour être sûr.
      .
      Non, je ne demande pas d’info perso.

    2. LeSUBVERSIF

      @pabisou : ..tu le balances du 10ème étage (ton pc portable hein!), et après tu pourras récupérer ton disque dur! ok je sors…

    3. sam player

      C’est le PC qui est mort ou le disque dur ?
      Si c’est que le PC, tu démontes le disque dur et tu le mets dans un boîtier ad hoc pour en faire un disque externe sur ton nouveau PC
      Un boîtier ça coûte 10 balles environ
      amazon.fr/s?k=boitier+disque+dur&crid=12G12LATDPVCK&sprefix=boitier+disque+dur%2Caps%2C164&ref=nb_sb_noss_1

  9. Arthur H

    Mon feeling, c’est qu’on a vu l’arrivé en France de « la mouerte peluda » … 🙂
    pour les connaisseurs.

    L’arrivé depuis 2 ans de « Furry Death Peruvian Pan Flute bands »… tin de joueurs de flûte français, ils sont bons. Ca flutine… n’est-ce pas le poudré et sa clique, des tin de joueur de flutine.

    La mouerte peluda.. je vous dis 😉

  10. Florian

    en attendant au quebec: « Le gouvernement Legault serre à nouveau la vis aux Québécois non vaccinés et annonce qu’ils devront payer une « contribution santé », dont le montant sera « significatif » » …
    je dois m’échapper de cet asile de fou au plus vite !!

      1. Mitch

        On me dit que le C-level de Pfizer ne débourrent pas tant ils font la fête depuis 1 an. Ils comparent ça au niveau de collaboration qu’on eu les nazis quand ils ont débarqué dans certains pays conquis. Ils ne s’y attendaient juste pas et cela va au delà de leur espérance les plus folles

    1. LeSUBVERSIF

      Ca démontre que le gvt fait dans son froc! remarque ils ont tellement peur qu’il y ait un groupe contrôle qui prouverait la supercherie!

  11. sam player

    Jean-Luc Mélenchon condamné pour injure publique et diffamation envers Radio France

    «Les journalistes de France Info sont des menteurs, sont des tricheurs», avait-il déclaré. «Ils ont l’air de ce qu’ils sont, c’est-à-dire d’abrutis. Pourrissez-les partout où vous pouvez», avait-il aussi lancé.

    Abrutis c’est pas incompatible avec enculés*
    MLP on peut la traiter de salope, c’est de l’humour

    (*: humour)

  12. Elie

    @lesubversif : imprimer et diffuser l’article de Nexus, avec passages surlignés.
    Le traduire et le diffuser pour qui peut traduire (espagnol, italien etc. )

  13. Nemrod

    En tous cas mes amis, il me semble bien que la Spoliation, c’est à dire ce pourrais arriver aux non vaccinés canadiens fait partie de le 8 ème étape du processus de « sacrifice » d’un groupe ( je n’aime pas le terme génocide à tous bouts de champs).
    Qui en compte 9.
    Garder votre poudre au sec et repérez localement les futurs membres de votre groupe de défense.

    1. Souris

      Honnêtement je vous admire tous ici ! Je ne sais pas comment vous faites. Quand j’entends ça, quand j’entends la stupidité de nombre de nos concitoyens qui dépasse la mienne (parce que je ne me crois pas vraiment supérieure à la moyenne) j’ai juste envie de pleurer. Je ne vois pas comment on peut s’en sortir… Ça m’en fait parfois perdre le sommeil. Ce sont de vrais questions : vous pensez qu’on peut/va s’en sortir un jour ? Ou on est en train de déraper de manière irréversible vers un modèle ou, vacciné ou non, quand le gouvernement nous demandera de nous suicider en nous jettant d’une falaise on le fera ?

      1. Hari Seldon

        Idem. Un long moment que je lis tout, et heureusement que vous êtes là, tous. J’ai des idées de plus en plus noires, genre vraiment. Les articles de H16 et les commentaires des membres ici sont une lecture d’une valeur inestimable. Donc je voulais juste vous dire merci.

          1. Hari Seldon

            Sa propre fin. Le côté psycho, pas grand chose à dire de plus que tout ce qui est raconté sur ce site. Le côté histoire, il est en cours de révision / annulation / réécriture.

      2. Nemrod

        Dites vous que même au sommet de leur puissance et de leur gloire les totalitarismes passés avaient en eux le germe de leur fin.
        Ils tournent le dos à la nature profonde de l’Homme.
        Ce qui compte c’est de pouvoir vous regarder en face.
        D’accord ce sont des cycles lents.
        Lisez Soljenitsyne.

      3. Pierre 82

        Si je commente souvent dans ces lignes, c’est que c’est pour moi un exutoire. Et si je reste, c’est parce que l’ambiance me convient.
        Sinon, ça fait bientôt deux ans que je dors très mal.
        Tenir bon, comme disait le boss…

      4. Mitch

        La Démocratie n’existe plus dans ce pays depuis un bon moment. La crise du Covid à au moins cet intérêt de le mettre clairement en évidence pour celui qui n’est pas aveugle (or ‘doesn’t bury his/her head in the sand’).

        Il y a des fractures irréversibles. Vaxs vs non-vax est une fracture parmi tant d’autres.

        Les principes de stigmatisation et d’ostracisation, validés par les politiques, les contre-pouvoirs et une immense parti de la population avec des libertés révoqués en temps-réel sont flippants. Je ne vois pas comment on pourrait faire machine arrière.

        Aujourd’hui le vaccin et demain quoi ?

      5. Souris

        Merci à tous, pour vos réponse et votre aide. Tenons bon ! Même si j’ai parfois du mal à me regarder en face car je regrette de ne pas avoir fait plus pour arrêter cette folie avant d’être maman…

    2. P&C

      Le naufrage de la civilisation occidentale, tu veux dire…

      Boomerisme, perte d’habitude devant la mort, trop de confort, dévirilisation ?

  14. Tess

    Dire à titre personnel que présenter un pass pour aller dans un restaurant ne le dérange pas, c’est ce que font tous les vaccinés et je peux vous dire qu’ils n’ont pas l’air d’être déranger à le présenter. Seulement voilà, le pass vaccinal est maintenant conditionné à la 3 ème dose et maintenant les gens rigolent moins car derrière ce sera la 4ème, la 5ème, la 6ème.
    Z a été très clair, pas de pass sanitaire si il est élu.
    Macron ne cherche qu’une seule chose mettre le covid le point central de l’élection pour masquer son bilan catastrophique d’où la fuite en avant pour pousser à bout les gens. Z ne veut pas du débat autour du pass vaccinal, il a très bien compris le piège.

Laisser un commentaire