La résilience facile du père Castex

Ce n’est pas parce que la campagne s’est quasiment évaporée quelque part entre le Donbass et la quatrième dose de produit magique de Pfizer qu’elle n’existe plus du tout. En réalité, certains ont bien compris toute l’importance de distribuer encore quelques bonbons avant le manège électoral. Et avec les petites surprises sur les prix actuels de l’énergie, voilà une occasion en or de faire briller la fine fleur de la redistribution à la française.

Il faut dire qu’actuellement, ça picote !

Les prix des matières premières flambent et entraînent avec elles les coûts de production ; outre un baril de pétrole qui dépasse maintenant les 100$, le blé a explosé à la hausse (+36% depuis trois semaines, le tournesol de 40% et le gaz de 90%). Les produits manufacturés voient en conséquence leurs prix grimper à un rythme soutenu, à tel point que l’INSEE envisage déjà un solide 4% d’inflation sur les quatre premiers mois de l’année, ce qui, compte-tenu de l’habituelle sous-évaluation de l’institut, signifie probablement un chiffre plus proche de 8%…

Dès lors et comme le veut l’habitude gouvernementale depuis plusieurs décennies, il convient absolument de faire quelque chose ; comme s’agiter en agitant les bras en l’air a largement prouvé son efficacité pour un certain nombre de crises précédentes, le gouvernement Castex a donc fort logiquement envisagé la même technique. Concrètement, cela se traduira cette fois-ci par un nouveau plan qu’on qualifiera de « résilience économique et sociale ». On échappe de peu au numéro vert et au Grenelle de la résilience, mais l’esprit y est, c’est évident.

Et quand on dit qu’il s’agit bien d’appliquer les techniques utilisées « avec brio » dans les crises précédentes, ce n’est pas une simple formule puisque c’est exactement dans ces termes qu’ont été présentées les actions décisives envisagées par Castex et sa troupe de joyeux lurons : dans une vidéo pourtant courte mais suprêmement soporifique, le Premier ministre explique vouloir baisser le prix à la pompe des carburants de 15 centimes par litre, et compenser par des aides l’augmentation des factures énergétiques des entreprises à hauteur de la moitié des surcoûts enregistrés depuis le début de guerre en Ukraine.

Vraiment, le Prince est trop bon ! Le voilà qui va rendre aux petits gueux 15 centimes du litre d’une essence dont le coût est composé à plus de 70% de taxes (soit plus de 200% de ponctions étatiques sur le prix hors taxes) et encore faudra-t-il que ce dernier s’estime heureux, le tout en faisant passer ça pour une augmentation liée à la crise ukrainienne alors que cette augmentation est maintenant constatée depuis l’automne dernier. Normalement on appelle cela du floutage de gueuletaxe : la taxe est toujours perçue, en totalité, mais grâce à des petites tubulures gouvernementales, un peu d’argent revient dans la poche du contribuable, une fois que l’inflation lui a déjà pris l’équivalent. En somme, on lui promet une somme qui s’évapore avant d’arriver dans son bas de laine qui continue donc de maigrir.

La planification et le protectionnisme outrancier, mis en place dès le premier confinement de 2020, ont pourtant largement démontré leur capacité à détruire les chaînes de valeurs et la logistique délicate que l’interaction mondiale de milliers d’acteurs différents rend pourtant impossible à réguler d’en-haut.

Les propositions sont, comme à l’habitude, à mi-chemin entre le lunaire et l’impraticable : plutôt que diminuer les montagnes de taxes et de ponctions que l’État impose sur l’énergie, plutôt même que renoncer aux abrutissantes stupidités écologiques qui nous ont propulsé, directement et indirectement, dans la situation actuelle, propositions qui constitueraient de vraies solutions allégeant les charges des entreprises et des particuliers, leur redonnant du pouvoir d’achat et des marges de manœuvres, tout en éclaircissant franchement l’avenir, le gouvernement Castex choisit un nouveau système de réduction en caisse avec des remboursements compliqués, des chèques énergie et autre mécanismes de subvention de l’État qui s’accompagneront, on s’en doute, d’épais conditionnel et de vérifications fiscales a posteriori dont on sent déjà qu’elles seront épicées.

En somme, on assiste une nouvelle fois à une bordée de planisme étatique pour contrer un effet jugé délétère d’un marché déjà largement corseté par des règles étatiques plus ou moins arbitraires et empilées sans vergogne depuis des décennies d’un socialisme qui se porte de plus en plus mal. Ajouter des règles et des contraintes à un marché déjà largement englué de contraintes, de taxes et d’interventions massives des administrations, forcément, c’est une recette du succès : ce sont toujours les pays les plus administrés et les plus bureaucratiques qui s’en sortent le mieux, c’est bien connu.

Mais le pire de tout cela est le constat navrant qu’on redistribue encore et encore ce qu’on n’a même pas commencé à amasser. En réalité, ici, Castex et sa brochette de clowns approximatifs redistribuent de la dette, à grandes pelletées vigoureuses de déficit budgétaire, sur la tête des générations les plus jeunes et, mieux encore, sur celles qui ne sont pas encore nées dont l’intérêt n’est positif que lorsqu’on parle climat, jamais lorsqu’on parle finances. Brûlant avec ferveur l’argent des autres qu’elle n’a pas encore dérobé, la mafia actuellement au pouvoir se comporte ainsi exactement comme s’il s’agissait de laisser le passif le plus immonde à l’équipe suivante, et peu importe si elle sera du même bord ou pas : l’avenir personnel de ces escrocs officiels ne s’étant jusqu’à présent jamais confondu avec l’avenir du reste du peuple, l’impact réel sur ce dernier, à moyen et long terme, n’a aucune importance.

Avec le même brio que la gestion sanitaire où tout fut fait à l’emporte-pièce et en dépit d’absolument toute planification budgétaire ni même de retour d’expérience pour essayer de voir ce qui a marché ou non, on va donc reproduire avec l’entêtement idiot des individus qui n’en en réalité absolument rien à foutre les mêmes mécanismes pour la crise énergétique.

Et pour faire bonne mesure, ce bouffon de Castex présentera ça comme un gage de sérieux. Voilà qui promet.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires394

      1. Vodkaman

        « Tu as le p’tit coup de mou du lundi ou quoi ? »

        Avec l’âge, les raideurs se déplacent… 😉

        S’en va en sifflotant…

    1. Pyrrhus

      La poursuite de la soviétisation complète de l’économie. Cela avait débuté avec les PGE, lors des confinements, et ça se poursuit encore davantage à travers le plan de « résilience » promu par Castex.

      Les exemples passés de spirale inflationniste, la république de Weimar, le Zimbabwe de Mugabe sont intéressants. A chaque fois, l’utilisation de la planche à billets amène à la catastrophe aboslue. Nous y sommes Les tentatives de conserver le contrôle, encadrement des prix, « soutien » (distribution de pognon « gratuit ») à l’économie, amènent à chaque fois les mêmes conséquences >> Spirale inflationniste, hyperinflation. Panique, pénuries, rationnement et conflits majeurs. Tournant totalitaire des pouvoirs en place pour tenter de conserver le contrôle sur leurs populations respectives.

      Les monnaies fiduciaires, (dollars, euro…) vont revenir à leur valeur intrinsèque, à savoir le zéro absolu. Le débat actuel sur l’age du départ à la retraite, la hausse des salaires, le cout de la vie, ne présente aucun intérêt. Il ne faut surtout pas que le grand public comprenne ce qu’il se passe au niveau monétaire/économique.

      L’inflation actuelle est avant toute chose liée à la crétaion monétaire >>

      https://elucid.media/wp-content/uploads/2021/10/01-02-masse-monetaire-france-2021-10-d.jpg

      https://elucid.media/wp-content/uploads/2021/10/01-07-masse-monetaire-m1-france-depuis-1970-2021-10-d.jpg

  1. Le Gnôme

    Qui va payer in fine. Je parie que d’ici quelques années, nous serons sous la tutelle du FMI, et les cigales pleureront.

    1. MJ

      erreur fatale, les fourmis pleureront car on leur aura tout pris pour le donner aux cigales, criquets et autres ravageurs.
      tout ça au nom de la justice sociale.

    2. Pyrrhus

      On subira le sort de la Grèce en 2009. Effectivement, mise sous tutelle du FMI et privatisations de masses pour rembourser la « dette ». Le niveau de vie va également s’effondrer.

      1. Higgins

        Pourquoi pas si ça peut permettre de rééquiper l’armée de l’air car ça semble avoir réussi la Grèce : « Début mars, la presse grecque a fait état de « premiers contacts avec les Émirats arabes unis, tant sur le plan militaire que politique » pour la cession d’au moins 36 Mirage 2000-9 à la Grèce… outre la commande de 24 Rafale, la Grèce a lancé la modernisation de 85 avions F-16 [qui passeront au standard « Viper »] et envisage l’achat de 40 F-35A auprès de Lockheed-Martin. » (http:/ /www.opex360.com/2022/03/20/la-grece-lorgne-sur-les-mirage-2000-9-des-emirats-arabes-unis/).

        Et je ne parle pas des armements associés…

        1. Pyrrhus

          Le niveau de vie des Grecs c’est effondré suite à la mise sous tutelle du FMI. Les pensions, salaires on été sabrés, pouvoir d’achat en berne, la majorité des Grecs ne se soignaient plus, le systême de santé ayant été progressivement réduit à peau de chagrin. Atteignant des niveaux proches de ceux du tiers-monde. C’est ce qui nous attend.

          Effectivement, le lobby militaro-industriel en a bien profité. Il est important d’avoir une armée rutillante et bien équipée quand la majorité de la population Grecque vit dans la misère et le dénouement.

          1. durru

            Je crois que vous les plaignez un peu trop vite, les Grecs.
            Leur histoire moderne le montre, ils n’ont à vrai dire jamais eu un Etat fonctionnel, la Grèce a été plus de la moitié du temps en défaut de paiement depuis la création de l’Etat moderne il y a presque deux siècles.
            Les paiements au noir sont la règle, la notion de cadastre n’existait pas avant leur fameuse crise (et depuis ça avance doucement), les systèmes mafieux sont plutôt la norme.
            Juste un exemple : il y a une quinzaine d’années, le salaire *moyen* des employés de la régie des transports d’Athènes (l’équivalent de la RATP, hein) était d’environ 3500€ (net), dans un pays où le salaire moyen était déclaré aux environs de 600€.
            Alors moi je veux bien, mais il faut savoir s’ils ont contribué avec quoi que ce soit à ces systèmes qui d’un seul coup ne fonctionnent plus… Ce que je veux dire, il y a bien des cocus, mais je doute que ça soit la majorité.

            1. P&C

              C’est aller très vite. Tous les peuples de la région se comportent de la même façon… car ils ont eu le même maitre.

              C’est un héritage des turcs.

              1. durru

                Faudrait se renseigner mieux.
                Ce modèle ne se retrouve dans AUCUN des pays voisins. Que ça soit la Bulgarie, la Serbie, la Roumanie, voire la Turquie. L’Albanie, je n’en parle pas, c’est un faux pays, tout comme le Kosovo d’ailleurs. Je conseille, à propos de l’histoire de cette région (plus ancienne, mais aussi plus récente) les travaux de G. Castellan, « Histoire des Balkans », livre très bien documenté.
                C’est un héritage des Grecs.

              2. Theo31

                L’héritage des Turcs s’est arrêté en 1830. Deux siècle plus tard, l’absence de cadastre et les magouilles pour ne pas payer l’impôt, comment dire ?

                Le racket par les flics des routiers aux péages des autoroutes, c’est aussi un heritage ottoman ?

                1. P&C

                  Y avait pareil en Biélorussie il y a quelques années.
                  Un cousin routier international de son état prévoyait toujours quelques centaines d’euros pour les backshish.

                  La Grèce, je ne sais pas ce qui fait sa particularité… le poids de l’héritage byzantin ? la révolution lancée par des gangs de voleurs ?

                  1. durru

                    La Grèce (moderne), ça n’a jamais été un vrai État. Ils ont gardé la structure antique, des fiefs plus ou moins autonomes, dirigés par des chefs mafieux plus ou moins concernés par l’héritage à laisser à leurs familles (au sens large).
                    C’est quand même mieux que des structures purement tribales, style Afghanistan, mais c’est pas encore un État. Qu’il soit intégré à l’UE est un mystère en soi (et c’était la CEE à l’époque, ce qui augmente l’étrangeté).
                    De mon point de vue, l’Albanie se trouve à peu près au niveau de l’Afghanistan, tout comme le Kosovo ou le Kurdistan. Voire, d’un certain point de vue, l’Ukraine…

                    1. breizh

                      pour l’entrée dans la CEE, merci VGE (« on ne fait pas attendre Platon ») et pour l’entrée dans l’Euro, merci le maquillage des comptes par Goldman Sachs (il me semble).

                  2. durru

                    Pour le racket, on trouve la même chose en Bulgarie ou en Hongrie, quoi que ça s’améliore. C’est plus un signe de pauvreté qu’autre chose…

            2. Pyrrhus

              « La base de toute dialectique

              Avant tout, il nous faut considérer l’essence de tout débat : ce qu’il s’y déroule réellement. Notre adversaire a posé une thèse (ou bien nous même en avons formulé une, cela revient au même). Pour la réfuter, il existe deux modes et deux moyens. […]

              2. Les moyens sont :
              1. réfutation directe ;
              2. réfutation indirecte

              […]2. L’instance, ενστατις, exemplum in contrarium : il s’agit de réfuter la thèse générale en se référent directement aux cas particuliers inclus mais auxquels ils ne semblent pas avoir de rapport, ce qui donne l’impression de discréditer la thèse elle-même. »

              –Schopenhauer, L’Art d’avoir toujours raison

              >> Je ne salue pas vos méthodes.

              1. durru

                Vous ne savez pas de quoi vous parlez, mais vous en parlez avec beaucoup d’aplomb.
                La réalité nous permet de comprendre le monde dans lequel on vit, mais ne permet pas, le plus souvent, de faire vivre les idéologies et les convictions construites seulement sur des raisonnements théoriques.
                Du coup, comme le disait si bien ce bon Jean-Jacques, « commençons par écarter les faits ».

                1. Pyrrhus

                  « Vous ne savez pas de quoi vous parlez, mais vous en parlez avec beaucoup d’aplomb. »

                  Stratagème VIII
                  >> Fâcher l’adversaire. Provoquez la colère de votre adversaire : la colère voile le jugement et il perdra de vue où sont ses intérêts. Il est possible de provoquer la colère de l’adversaire en étant injuste envers lui à plusieurs reprises, ou par des chicanes, et en étant généralement insolent.

                  « Du coup, comme le disait si bien ce bon Jean-Jacques, « commençons par écarter les faits »  »

                  Stratagème XXIX
                  >>Faire diversion

                  Lorsque l’on se rend compte que l’on va être battu, on peut faire une diversion, c.-à-d. commencer à parler de quelque chose de complètement différent, comme si ça avait un
                  rapport avec le débat et consistait un argument contre votre adversaire. Cela peut être fait innocemment si cette diversion avait un lien avec le thema quæstionis, mais dans le cas où il
                  n’y a pas, c’est une stratégie effrontée pour attaquer votre adversaire. »

                  1. pabizou

                    N’est ce pas ce que vous essayez de faire, écarter les faits et diversion . Encore un petit effort et vous serez l’archétype de l’inversion accusatoire .

                2. Aristarkke

                  Lénine déplorait, lui aussi, que les faits étaient têtus en refusant de se plier à ses diktats…
                  Rousseau n’était finalement qu’un proto-coco…

  2. Aristarkke

    « On échappe de peu au numéro vert et au Grenelle de la résilience, mais l’esprit y est, c’est évident. »
    Même pas une tchotte cellule de ???

    1. Aristarkke

      « Cellule de Soutien psychologique » est resté dans le clavier…
      Mais vous aviez visiblement tous compris (ou vous zappiez?)

      1. Pierre 82

        Non, une cellule de résilience ou une cellule de fabrication de numéros verts aurait tout aussi bien pu faire l’affaire…

  3. hub

    Notre amusant sinistre des finances a dit qu’il ne croyait pas à une inflation sérieuse dans les années à venir… Comme la boussole qui indique le sud, etc….
    Attendons-nous à une sévère flambée.

    1. Stéphane B

      Au fait, qui est ce le sinistre des finances ? On n’entend jamais parler et on ne l’entend pas non plus. Son rôle doit donc être minime.

  4. Theo31

    Le gasoil a commencé à remonter ces derniers jours. 2,15 hier en ville.

    On a des champions.

    Hier le poudré n’a pas lésiné sur le carburant à Toulouse pour venir sucer les électeurs juifs au theatre. Des flics et des voitures d’officiels partout. Ta gueule et souris quand on t’encule.

    1. Stéphane B

      Pendant ce temps, d’autres en profitent à juste raison
      https:/ /www.ouest-france.fr/monde/guerre-en-ukraine/guerre-en-ukraine-l-inde-achete-du-petrole-pas-cher-a-la-russie-d257a890-a860-11ec-8709-33b0a4682341

    2. Higgins

      Hier, il était légèrement en-dessous de 2 euros le litre après avoir taquiné les 2,20 euros…
      Sinon, avec leur absurde transition énergétique, nos charlots ont bien ouvert la boîte à Pandore. Entre les pénuries de gaz-oil et celle d’Ad Blue, l’avenir s’annnonce riant (avec en plus 76% du transport routier assuré par des camions diesels*) est bien : https:/ /www-automobile–magazine-fr.cdn.ampproject.org/c/s/www.automobile-magazine.fr/economie-politique/article/33111-les-petroliers-craindraient-une-penurie-de-diesel-en-europe.amp et https:/ /www.autoplus.fr/pratique/se-dirige-t-on-vers-penurie-duree-seraient-consequences-558078.html#item=1

      *Le chiffre est probablement sous-évalué mais je l’ai vu rapidement ce week-end dans un article que j’ai oublié de noter. Je vois cependant mal comment on va pouvoir transformer le parc actuel et surtout par quoi il pourrait être remplacé.

        1. La gaffe

          Avec des gares et voie des chemin de fer construites devant chaque sociétés, magasins, industries etc… dans ce que l’on appelle la France profonde ?
          Pas sûr que les adeptes des moulins à vent rouge de la « transition » à coups de béton destructeurs de nos sols vers le moyen âge, apprécient la destruction d’espace naturels par ce moyen de transport… C’est leur paradoxe. Pis il faut de l’énergie pour qu’un train puisse rouler ., pas bon les centrales nucléaires pour ces illuminés etc…
          Et le cheptel suit et en redemande ! ah que que on va tous mourir!

          1. laurent a LA

            Bah non entre les gares et les entreprises on transporte tout par triporteur a pedales. D’abord les engins a pedales c’est bien vu en ce moment.
            Ensuite Jean Yanne a demontre qu’un entrepreneur entreprenant peut faire de grandes choses avec une flotte de triporteurs.

            1. Semaphore

              Peugeot va pouvoir remettre en production son triporteur des années 50…
              Juste en le convertissant à l’électrique…

          2. Sémaphore

            « Pis il faut de l’énergie pour qu’un train puisse rouler  »
            Les motrices diesel n’ont pas été inventées pour rien, tout de même !

          1. Aristarkke

            Bah, non. Tu as une perte de puissance sensible quand tu es au GNV plutôt qu’à l’essence. Encore plus sensible qu’avec le GPL.

    3. LeSUBVERSIF

      Moi 0,02 ct d’augmentation pour le gpl (passé de 0,81 à 0,83 € le litre! vous savez le carburant hyper dangereux qui pollue bien plus que le diesel 🙂

        1. Waren

          L’éthanol à 0,89€ ici (contre 0,54€ il y a quelques mois) est aussi une bonne alternative. Et même pas besoin de boitier: je roule depuis 3 ans à moitié E85, moitié E95. Pas de souci particulier.

    4. Gerldam

      Pour vous donner une idée du vol de l’état, le gazole était ce matin à 1,72€ en Autriche et 1,30€ cet après-midi en Hongrie! Je crois que je vais m’y acheter une maison, sans écouter Durru qui ne cesse de taper sur ce pays, au point de le comparer avec la Bulgarie. Demandez-donc à un bulgare ce qu’il en pense: Sofia ou Budapest?

      1. durru

        Je ne tape pas sur la Hongrie, moi… Au contraire, je disais que les Hongrois de Roumanie ont intérêt à regarder vers l’ouest parce qu’ils voient un avantage comparatif.
        Après, leur langue est incompréhensible et leurs qualités d’accueil sont pour le moins discutables. Mais bon, ils gardent encore des tranches de viande à sécher sous la selle, on peut pas trop leur demander non plus 😉

      2. Aristarkke

        Et le niveau de vie autrichien n’est pas particulièrement au ras des pâquerettes…
        Maintenant, l’Autriche n’a pas non plus l’honneur d’être sur le podium des pays de l’occident, les plus fiscalement gloutons. Tout se paie…

  5. Minou

    Et avec le blocage de la hausse de l’électricité à 4% alors qu’ailleurs c’est plutôt dans les 40%de hausse, attendons nous comme à l’accoutumée à un poussage de gueule de l’ue et un beau gros rattrapage sur les factures dans les mois ou année qui viennent.

  6. René-Pierre Alié

    … « l’avenir personnel de ces escrocs officiels ne s’étant jusqu’à présent jamais confondu avec l’avenir du reste du peuple »…
    C’est bien cela le problème, au fond. Les abrutis qui font semblant de nous diriger n’expérimentent jamais ce que nous, les clampins, subissons de leurs fantaisies. N’étant ni sauvage ni vindicatif, je ne prône pas leur élimination façon rasoir national, mais au moins un stage aux champs ou à l’usine, genre khmers rouges, afin qu’ils touchent du doigt certaines réalités.

    1. P&C

      Compassion = souffrir avec. Incompatible avec la psychopathie, qui n’implique que le solipsisme et la perversion.

      Même Xi est allé faire un tour par les champs lors de son ascension au sein du parti.

      1. Pierre 82

        Vu son parcours, il mériterait également que les psychiatres de plateau de penchent sur son cas: son histoire personnelle est assez particulière, quand même.
        Ne pas voir dans son parcours une revanche personnelle contre son destin (et vis-à-vis du parti qu’il dirige) serait un peu léger…
        En tous cas, ce type m’a toujours paru beaucoup moins net que Poutine…

          1. Pierre 82

            Sauf que Xi a été interné dans des camps de travail pendant son enfance et adolescence, avec le label « ennemi du peuple » pendant la révolution culturelle. Avant l’âge de 9 ans, il faisait pourtant partie des privilégiés du régime.

            M’est avis que c’est assez formateur, comme expérience, un peu différent qu’un ado pas fini, dragué par sa prof de théâtre…
            Et au moins aussi inquiétant, si pas plus.
            Sauf que contrairement au comte de Monte-Cristo, qui se venge de ceux qui l’avaient foutu dans la merde, Xi propulse le PCC, son ancien bourreau à un niveau de puissance jamais atteint.
            Un peu inquiétant, je trouve… On a beau dire: c’est une autre mentalité. Il reste quand même un type très étrange, et je ne miserais pas un kopek (ni un yuan) sur sa la solidité de sa santé mentale.

            Pour Poutine, c’est plus clair: il a subi une humiliation lors de la chute de l’URSS, mais au moins était-il adulte quand c’est arrivé, ce qui laisse moins de séquelles sur le mental profond.

            1. durru

              Le PCC, cher Pierre, est juste une structure, comme un Etat (on pourrait même dire, à la limite, que là-bas c’est la même chose).
              On se venge d’individus, pas de systèmes. De plus, dans son cas, il aurait eu du mal à renverser le système et le remplacer par un autre, donc son approche a été, il paraît, la plus réaliste.
              Vu le vide qu’il a fait autour de lui, on peut imaginer que les individus qui ont causé du tort à sa famille ont eu leur compte. Même si on ne le saura peut-être jamais avec précision…
              Moi je trouve que le Xi est plutôt dans la norme pour un asiatique (enfin, avec le peu de connaissances que j’ai sur le sujet).

              1. Pierre 82

                Possible, mais le gaillard, et depuis des années, m’a toujours beaucoup plus inquiété que Poutine, qui lui, somme toute, est assez prévisible, bien qu’il soit un animal à sang froid.

                Xi me fait plus l’impression d’être un animal à sang glacé, qui est en train, depuis sa réhabilitation après le révolution culturelle, de mettre en place sa vengeance et dont il actionnera le détonateur le jour où il l’a prévu.

                Mais je peux me tromper, je ne le connais pas personnellement. Il ne faut y voir que pure spéculation…

                Quoi qu’il en soit, nous avons clairement changé de monde ce 24 février. Alea jacta est.

        1. P&C

          Xi est un prince rouge tombé en disgrâce suite à la chute de son père lors de la révolution culturelle de Mao (encore une clownerie à X millions de morts made in coco).
          Il a du refaire carrière en partant de la base pour éviter de se faire flinguer par les gardes rouges.
          Son mariage avec une célèbre chanteuse du parti lui a permis de lisser son image, devenir un « mec banal ».

          D’ailleurs, ça lui a permis d’être choisi par les caciques du parti après la fin de mandat de Hu Jintao : son rival était lui aussi un prince rouge de sa génération, mais trop flamboyant… et au parti, on n’aime pas les gars flamboyants.
          Une grosse purge plus tard (chasse anti corruption… dans un parti où tout le monde est corrompu), le voilà maitre du pays.

          Le tout au service de l’ambition de la chine : redevenir la 1ere puissance mondiale, se venger du siècle d’humiliation.

          Et le pompon, c’est que c’est la cupidité et l’absence de vue à long terme des dirigeants occidentaux qui ont permis à la Chine de se relever.

    2. Laglute

      Pour notre survie, leur élimination façon rasoir est primordiale.
      Vu ce dont ils ont été capables depuis 2 ans, vous devez vous attendre au pire.
      Voir plus bas, le retour de la réflexion sur la vaccination obligatoire en Allemagne.

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Se vacciner contre une maladie qui ne circule plus, avec un produit inefficace et conçu pour une autre souche, c’est brillant…
        Pourquoi pas se vacciner contre a peste d’Athènes ou l’influenza Russe de 1890 ?

        1. Higgins

          Nadal apprécie : https:/ /www.lefigaro.fr/sports/tennis/tennis-une-douleur-comme-une-aiguille-qu-on-appuie-decrit-nadal-terrasse-en-finale-a-indian-wells-20220321

          1. durru

            Avant l’Open d’Australie, il ne comprenait pas trop pourquoi Djoko ne fait pas comme tout le monde. Est-ce qu’il changera de point de vue ?

        2. Aristarkke

          JHR, tu te doutes bien depuis l’avalanche de billets de Monseigneur sur le Covid et alentours, que le but poursuivi par ce délire n’est que très accessoirement sanitaire. Comme l’alouette/cheval dans le pâté éponyme… 😥

          1. Jacques Huse de Royaumont

            Oui, ça a été une bonne occasion de pousser un nouvel ordre mondial.
            Et comme la Russie ne rentrait pas dans le moule, on fait la guerre à la Russie…

            question à cents sous : s’agit-il d’une guerre entre la Russie et l’Ukraine, ou est-ce une troisième guerre mondiale dont l’Ukraine n’est que le champ de bataille militaire, avec d’autres fronts économiques, diplomatiques et politiques ?

            1. Pierre 82

              Pour l’instant, je pense que l’Ukraine est la seconde bataille.
              La première n’était pas conventionnelle, c’était le covid, que je vois comme une psy-op de la Chine contre l’occident, une sorte de préparation d’artillerie, destinée à affaiblir les capacités de défense de l’occident, profondément et durablement divisé et démoralisé, et devenus inaptes au combat.
              La deuxième bataille a été menée de main de maître par Poutine, qui a ainsi attaqué, non pas l’Ukraine (tout le monde se fiche des Ukrainiens, soyons honnêtes), mais bien contre l’économie européenne, qui est tombée dans le panneau comme une grosse merde, en boycottant l’énergie indispensable, et qui ne survivra pas à un effondrement qui a déjà commencé.
              L’Europe, maillon faible de l’occident, est fichue.

              C’est peut-être complotiste que d’imaginer un plan conjoint sino-russe, mais je trouve que ça y ressemble vachement…

              Et les champions du Great Reset, ils l’ont dans le baba, et couleront avec le navire.

              1. Theo31

                Il n’y a pas eu de guerre contre le covid, mais contre les populations avec toutes les atteintes à la dignité provoqués par la mise en place du crédit social.

                Crédit social qui semble être la priorité du Z ukrainien sur la défense du pays.

        3. Pyrrhus

          Le vaccin de Salk contre la poliomyélite a été interrompu aux US (campagne de 1955-1963). Ce fut un scandale sanitaire, de nombreux enfants morts, d’autres ayant développé des cancers en raison de la vaccination. Les vaccins étaient contaminés par le SV40 (Simian Virus 40/virus simiesque 40) La campagne de vaccination a été interrompue, les officiels ont démissionés après le scandale.

    3. Jacques B.

      Pas forcément façon Khmers Rouges, juste façon travaux forcés, ce qui à la base est juste une façon de récupérer (en partie) les sous volés par les intéressés.

      Une société qui au lieu de faire rembourser les délinquants (via des travaux forcés si besoin), met en place des assurances, autrement dit fait payer les gens honnêtes pour les vols et méfaits commis par les délinquants en question, et qui assure aux délinquants des conditions de détention 4 étoiles – quand ils sont condamnés – est une société malade.

      Oui, ces gens qui nous gouvernent et ce faisant s’en mettent plein les fouilles avec nos impôts, sans jamais rendre compte de leurs actes sont des délinquants, des mafieux, des voyous.

      1. René-Pierre Alié

        Avouons que d’imaginer Castex et Macron, tous deux en bras de chemise, pioche à la main, en train de transpirer dix heures par jour sur un chantier de travaux publics, a quelque chose de revigorant.
        Nous en avons bien besoin. Que faut-il pour que le rêve devienne réalité ?
        Il y a 8 ans déjà, je songeais à une grande journée des coups de pied au cul.
        https://passim-le-blog.blogspot.com/2014_05_11_archive.html
        Le temps a passé. Je m’aperçois à quel point l’influence lénifiante du monde marin, à bord de mon voilier « Passim », me rendait indulgent. Aujourd’hui, je rêve à des coups de fusil.

  7. P&C

    Il est plus facile de distribuer de la dette que de travailler sérieusement à réorganiser le pays pour soutenir une économie de guerre.

    70 ans de paix ont transformer notre corps politique en baltringues.
    Même Mélanchon fait un chef de guerre plus crédible que le Macron.

    1. Higgins

      “Le socialisme est comme la morphine : on en prend d’abord par curiosité, pour adoucir une légère douleur, et fatalement, on augmente la dose.” Généralement, l’overdose est fatale.

    2. Sam00

      « Mélenchon » et « chef de guerre crédible » … vous tentez un Kamoulox?
      En dehors des rodomontades, cet homme n’est qu’une grosse baudruche gonflée à l’air chaud de sa prétention
      Seul son nombril l’intéresse, ce qui explique ses crises de colère à répétition

          1. theo31

            Il tient sa sacralité de la république alors que je tiens la mienne de bien plus haut.

            Ce gros fdp avait téléphoné à mon voisin non inscrit pour les élections. Ce mec sucerait des bites de cheval au stade de France si ça pouvait faire avancer sa carrière de parasite.

          2. bibi

            Mélenchon n’est pas un coco, il a voté oui à Maastricht, et il a été ministre de Jospin, le premier ministre qui a le plus privatisé en France.
            Il a trouvé un créneau à gauche pour faire son beurre et continuer à s’en mettre plein les fouilles en bon socialo qu’il est!

  8. Infraniouzes

    Rien de nouveau sous le soleil. Des promesses, des promesses et toujours des promesses, mais maintenant puissance 10. On parle des générations futures qui devront payer la dette. La génération actuelle ne fait même pas la différence entre la dette et les intérêts qu’elle génère. La vison la plus lointaine qu’ont les générations actuelles c’est quel temps on aura pour les prochaines vacances. Et le drame c’est que les politiciens, bien instruits des promesses jamais tenues par les grands coquins qui les ont précédés, n’y vont plus à la louche mais à la pelleteuse grand modèle. Toujours la même antienne; plus c’est gros et plus ça passe. « Etre amèrement déçu » ne fait pas partie du langage commun. On jouit frénétiquement de l’instant présent. Demain sera un autre jour et les Cassandre sont priées d’aller se rhabiller.

    1. Higgins

      On y arrive : « Le problème avec le socialisme est que vous finissez un jour par avoir dépensé tout l’argent des autres. » (Margaret Thatcher)

        1. durru

          Comme on va pas tarder à le voir, les billets (numériques ou pas) ne peuvent ni remplir une assiette, ni refaire les stocks, ni même fournir des services…
          Le tout, c’est que ces billets soient acceptés par ceux qui sont actifs dans le monde réel. Et les derniers évènements montrent que ça, c’est en train de changer.

          1. Jacques Huse de Royaumont

            Tout à fait. Le plus drôle, c’est que nos artistes ont tout fait eux-mêmes pour que les euros de monopoly soient ramenés à leur juste valeur. Interdire aux russes notre monnaie pour se faire payer, fallait y penser.

  9. Roanna

    Pendant que le gouv distribue et achète les électeurs, le fisc cherche de nouvelles oportunités en sous main et avec moins de bruit pour nous faire les poches.
    Quelqu’un a t-il déjà entendu parler des fins limiers à la recherche de piscines illégales (non déclarées).
    Je viens ainsi de recevoir une petite lettre, -mise à jour des infos cadastrales,- avec dans un encadré marqué piscine.
    Surpris, je m’apprétais à le poubelliser avant que, coup de génie, je ne fasse un petit tour sur gogole.
    Et là, surprise ma terrasse couverte d’un produit bleu clair d’étanchéification avant couverture donne l’impression vu d’en haut d’une piscine.

    Dans la case observations j’ai noté: il n’y a ni piscine ni travaux en cours.

    C’est assez vague pour qu’ils soient obligés de se déplacer pour vérifier.

    S’ils viennent je ne me priverai pas de les laisser chercher tout seuls et de les inciter à sauter dedans dès qu’ils l’auront trouvée. C’est gratuit mais uniquement aujourd’hui.

    1. Pierre 82

      Dans le genre vérifications à la con, et grâce à ce bidule appelé « Communautés de communes », j’ai eu le mois dernier la visite surprise de deux bonhommes venus « inspecter et vérifier que la fosse septique était bien aux normes ».
      C’est nouveau, c’est dans les attributions de la communauté de communes, alors ils vérifient partout, et ça doit être refait tous les 10 ans.
      Alors je leur ai inventé qu’ils avaient déjà vérifié il y a 5 ans, il l’a noté et s’est barré.
      Au cas où, je suis au milieu de la pampa, en haut d’une colline, endroit où la notion de tout-à-l’égout reste encore inconnue pour l’instant.
      Marre de ces cons, et j’attends avec impatience qu’ils soient tous virés le jour où, inexorablement, cet état fera faillite comme l’URSS en son temps.

      1. Mitch

        J’ai eu le même type de ‘vérification’ il y a quelques années. Une vrai farce ou ils voulaient m’imposer des ‘vérifications’ à mes frais pour, je cite : ‘voir ou j’en été par rapport aux normes d’assainissement’.

        Mon installation d’assainissement à base d’une fosse été conçu dans les années 90. Forcement les normes ont changé. Ils voulaient me faire payer un mec pour me le dire. J’ai gueulé comme un goret auprès de la mairie que je ne voulais pas de cette ‘vérification’ et que ma fosse était parfaitement fonctionnelle et entretenue régulièrement. La mairie m’a répondu que c’était l’Europe qui l’imposait (elle a bon dos l’Europe).

        J’ai eu aussi les mecs du cadastre pour, soit disant, ‘faire un update’ Ceux là ne sont jamais rentrés et ne rentrerons jamais. Quand ils ont voulu passer leur tête au dessus du grillage mon chien (35 kg – berger blanc Suisse) les en a vite dissuadé (j’ai cru qu’il allait en bouffer un 🙂 )

        Axiome de base : Ne jamais faire rentrer ces mecs là, et ne jamais penser qu’ils viennent là pour les raisons indiquées. D’une façon ou d’une autre ils vont vous emmerder (avec des CERFAs) et/ou vous faire payer (avec des taxes et des rattrapages divers).

        1. Pheldge

          sauf que tu risques une taxation d’office, avec un montant de TH et TF réévalué si les photos aériennes montrent une différence de surface construite notable …
          Si c’est le cas, tu peux contester auprès du CDIF dont tu dépends, ça peut se faire en ligne :
          droit-finances.commentcamarche.com/impots/guide-impots/2519-reclamation-et-taxe-fonciere-comment-contester/
          loir-et-cher.gouv.fr/Politiques-publiques/Amenagement-du-territoire-construction-logement/Amenagement-urbanisme/Fiscalite-de-l-urbanisme/4-La-surface-taxable-c-est-quoi

          1. Aristarkke

            Contester en ligne!?!?!? Sérieusement, tu y crois, toi? Avec l’Administration, il n’y a que la LR+AR qui vaille. Déjà expérimentée, ta solution par Bibi et le moins que l’on puisse dire, est que cela n’a pas été concluant pour rester aimable

          2. Pheldge

            Papet, quand tu le peux il est préférable de te rendre au CDIF, sauf que désormais, il faut un rendez-vous, que tu prends … en ligne, ça a la même valeur que le RAR.
            J’ai eu un copain garagiste, qui a vu sa TF passer de 800 à 5000 € il y a 5 ans, à cause de ces plaisanteries, (ses hangars ateliers ouverts avaient été comptés comme surface habitable ) c’est comme ça que je me suis renseigné, et rempli tous les Cerfas, pour obtenir que la nouvelle TF révisée soit de 1200 €.
            La taxation d’office, c’est l’arme absolue du Fisc, avec la présomption de culpabilité.

      2. Oreliane

        Ils appellent ça la taxe d’aménagement, ça pique :

        La taxe d’aménagement : quelles sont les surfaces concernées ?
        La taxe d’aménagement est due pour toute création de surface de plancher close et couverte dont la superficie est supérieure à 5 m2 et d’une hauteur de plafond supérieure ou égale à 1,80 mètre, y compris les combles et les caves.

        Les abris de jardin (même démontables) ou toute autre annexe que vous seriez susceptible de construire à l’extérieur de votre maison entrent aussi dans le champ de la taxe d’aménagement.

        Les bâtiments non couverts tels les terrasses ou ouverts sur l’extérieur comme les pergolas, sont exclus de la surface taxable.

        Certains aménagements comme les piscines et les panneaux solaires, bien qu’exclus de la surface taxable, sont toutefois soumis à la taxe d’aménagement de façon forfaitaire.

        https:/ /www.economie.gouv.fr/particuliers/taxe-amenagement?xtor=ES-39-[BI_260_20220322]-20220322-[https://www.economie.gouv.fr/particuliers/taxe-amenagement]

    2. Higgins

      Un si médiocre camouflage ne peut tromper les fins limiers de l’administration. Grâce soit rendue à leur sagacité coutumière…Une simple déclaration ne suffira pas, il faudra prouver qu’il n’y a pas de piscine….

      1. Pierre 82

        Ce sera simple: vous devrez chaque année d’abord payer la taxe pour la piscine, et ensuite, vous pourrez demander un remboursement de ladite taxe en joignant à votre CERFA une attestation délivrée par un expert agréé, confirmant que vous n’avez pas de piscine. L’honoraire de cet expert ne devrait pas excéder les 600 euros, rassurez-vous.
        Par contre, elle sera à refaire chaque année.
        Et une fois que votre demande aura été acceptée, vous devriez être remboursé dans les 2 ans, sauf imprévu.

          1. Aristarkke

            Rigolez pas de trop. Mevrouw loue un garage dans la même commune que notre habitation pour y stocker ses trouvailles brocantesques… Depuis douze ou treize ans… Et depuis ce laps de temps, chaque année, il lui faut expédier une LR+AR aux Impôts pour obtenir le dégrèvement de la TH (135€, tout de même pour un simple box automobile standard…) et ce, bien que ledit garage soit à largement plus de 1000m du pavillon, même en retenant le vol d’oiseau comme manière de le mesurer. Trois visites au centre des impôts lui ont valu de belles promesses de rectification…non tenues…

            1. Pheldge

              faut demander un rdv avec de directeur du centre des impôts, en espérant que ça n’est pas un rigide comme Castex … Mine de rien, il n’y a pas que des obtus qui travaillent aux CDIF.

      2. Roanna

        J’imagine qu’ils ont dû passer un accord avec gogole pour signaler tout ce qui était bleu contre une moins value de taxes sur les bénefs…

        1. Aristarkke

          Il y a un site qui permet de superposer le cadastre sur la vue satellite ou par drone des sols urbains…
          Ils ont bien du inventer une IA qui traque toutes les surfaces bleues…
          Gare aux flaques d’eau…

          1. Manzoni

            C’est très exactement ça. Il y a eu des articles à l’époque, lorsque Bercy a lancé cette collaboration avec Google afin d’exploiter les photos satellites du second pour traquer les piscines non déclarées.

          2. Pheldge

            va sur le geoportail IGN geoportail.gouv.fr tu as les photos – ce sont celles reprises par Google maps, le plan/ carte IGN et le cadastre.
            et pour tous les documents d’urbanismes PLU,SCOT, etc il y a le site geoportail-urbanisme.gouv.fr
            Le cadastre est un document fiscal servant au calcul de l’impôt, pas une preuve, pour les problèmes de limites. Et si , la superposition des orthophotos* IGN et du cadastre montre parfois des différences, c’est souvent une différence d’échelle des plans, qui se traduit par une différence de précision.
            * Une photo est une projection conique, qui induit des déformations, on le voit par exemple en photographiant un immeuble. ces déformations sont calculables et on peut donc redresser la photo pour obtenir un plan, ensuite mis à l’échelle, c’est le principe de la photogrammétrie. Une photo redressée est appelée orthophoto.

      3. Pythagore

        Et si on y met trois plantes et deux poissons rouges, et qu’on déclare que c’est un bassin et non pas une piscine, c’est tjs taxé ?

    3. Murps

      C’est franchement tordant comme histoire. J’attends la suite avec délectation… le désespoir du pauvre fonctionnaire quand il constatera qu’ils s’est déplacé pour une piscine qui n’existe pas…

      On ne peut pas voir la mienne, elle est masquée par un énorme pin qui me pourrit d’ailleurs mon eau dés qu’il y a du vent.

          1. Murps

            C’est pas la NASA. C’est juste un fonctionnaire de base qui consulte gougueule map.
            Le jour ou les services fistaux utiliseront la télédétection IR pour détecter votre piscine ou votre absence d’isolation thermique nous serons enfin dans le monde énarchique rêvé par Macron.
            Pas de hasard et de nécessité, seule existera la planification à coups de cerfas. Un monde parfait ou le citoyen est assimilé à un élément de base de données génératrice de pdf et de prélèvements automatiques à la gloire de l’Administration Centrale.

            Le citoyen contribuable deviendra « citoyable ».
            Nous serons alors tous heureux et bien portants.

            1. Aristarkke

              Nous ne serons plus concernés puisque nous ne serons plus propriétaires que de nos vêtements et de nos corps. Et ce  »est même pas vraiment sûrs qu’on arrive à conserver cela sous notre imperium…

        1. Ba

          C’est par avion ou hélicoptère les repérages. Les satellites dans l’espace comme vous imaginez n’existent pas.
          Il y a bien des satellites accrochés à des ballons à l’hélium mais je suis pratiquement sûr qu’ils ne servent pas à faire des photos.

          1. Pheldge

            il n’a pas tort sur les procédés de mise à jour des bâtiments : c’est fait par reconnaissance aérienne, pas par images satellitaires.

      1. Roanna

        Ou d’installer par dessus un filet de camouflage, ça va se trouver d’ici sous peu au black dès que le conflit en ukraine s’arrêtera.

    4. Jacques B.

      Ma première réaction à votre histoire est de me dire que Gogole leur permet de surveiller les gens. J’imagine que les drones qui viennent inspecter votre propriété sous tous les angles, c’est pour bientôt… où l’on songe à ce passage de « 1984 » d’Orwell où il est question d’un hélicoptère glissant entre les toits, planant telle une mouche bleue, puis repartant comme une flèche : « ‘c’était une patrouille qui venait mettre le nez aux fenêtres des gens. »

      Ce qui est fantastique, c’est que les socialistes embauchent des fonctionnaires sans qu’il y en ait vraiment besoin, mais que ces fonctionnaires inventent ensuite de nouvelles façon d’ « emmerder les Français », pour reprendre l’expression de Pompidou. Le processus est fascinant – et suicidaire, mais bon, ça on ne le sait qu’à la fin ; ou quand on a connaît un peu l’Histoire.

    5. MCA

      @Roanna 21 mars 2022, 10 h 05 min

      « Quelqu’un a t-il déjà entendu parler des fins limiers à la recherche de piscines illégales (non déclarées). »

      Oh que oui, il faut se tenir au courant de l’évolution du modernisme….

      Ils ont commencé par pister (illégalement) par googlemaps, puis comme par hasard google s’est trouvé en difficultés vis à vis de la justice et opportunément il s’est mis officiellement à coopérer avec le fisc pour leur fournir au grand format tous les clichés qui vont bien.

      Ensuite une petit IA qui a pour mission de comparer l’image J du terrain à l’image J-1 et de sortir une alerte en cas d’évolution des constructions.

      Enfin petite comparaison avec les déclarations de construction de piscine et de la photos d’alerte et …

      dringgggg! à la porte, on vient se renseigner sur ce qu’il y a sur votre terrain et que vous avez omis de déclarer….

      D’ailleurs je pensais à installer (avant que ce ne soit interdit) un bâche bleue au milieu de mon terrain rien que pour voir la suite…

      1. Roanna

        Ce qui est surtout très intéressant c’est que la partie bleue incriminée a déjà été recouverte mais gogole ne réinitialise ses cartes que toutes les x années donc ils sont passés au moment ou il ne fallait pas..

      2. Roanna

        Le coup de la bâche bleue n’est pas mal, j’en ai justement une qui provient d’une ancienne piscine. Je vais y réfléchir.

        1. MCA

          Le seul inconvénient est que ça grille le gazon qui est dessous.

          Il suffit ensuite de surveiller google earth et quand elle apparaît, vous la retirez et attendez le résultat; m’est avis qu’ils se lasseront avant vous … 🙂

          1. Roanna

            A la limite ça ne me pose pas de problème sur un terrain chez ma mère qui n’est fauché qu’une fois par an. L’avantage serait de ne pas avoir à faucher cet emplacement.

  10. breizh

    C’est vraiment le jeu du plus con en Europe :

    https:/ /www.breizh-info.com/2022/03/21/181964/vaccination-obligatoire-allemagne-mars/

    1. Pencil Ivy

      @breizh : Je vois qu’à chaque pays son Véran (Allemagne, Italie, etc.)… Une réunion des ministres de la santé européens, ça doit être d’un glauque absolu ! A moins que McKinsey ne se réunisse avec lui-même

    2. Laglute

      Il y a vraiment un plan pour nous imposer le QR-code.
      Et la société de surveillance qui va avec.
      Le virus et son corolaire, le vaccin, ne sont que des moyens.

      1. Pyrrhus

        Effectivement. Dans cette vidéo promotionnelle pour le « digital ID » de Thales, qui est le véritable projet derrière le pass « vaccinal ».

        >> https://www.youtube.com/watch?v=YSb0nLRte_A

        A savoir le Score de Credit Social à la Chinoise. Son créateur, Lin Junyue intervient vers 7.58, il fait référence à la France et aux gilets jaunes, tout sourire, dans la video ci dessous.

        >> https://www.youtube.com/watch?v=3tWf9TOYIVw

        Pour comprendre ce qui arrive en complément, les CBDC (euro numérique/dollar numérique…) et le revenu universel (UBI). Votre revenu universel sera versé sur votre porte feuille numérique, partie intégrante de votre score de Crédit Social. L’ argent liquide sera banni et n’aura plus cours légal, perdant ainsi toute valeur. Pour en bénéficier, il faudra avoir un score de crédit social optimal, et avoir le dernier « booster » injecté et se soumettre au bon vouloir de l’ autorité en place. Le pass « vaccinal » introduira également le pass « carbone », limitant vos déplacements/ consommations d’énergie, là encore le score de crédit social sera utilisé. La mise en place de l’esclavage technologique total.

        Cette couverture de The Economist date de 1988 >>

        https://steemit.com/economist/@subscription/fact-checking-the-infamous-1988-economist-cover-get-ready-for-a-world-currency

        L’intitulé de la couverture est  » Soyez prêt pour une monnaie mondiale ». Référence au Phoenix, crétature mythologique qui renait de ses cendres. Dans les flammes sous le Phoenix, on voit les billets des monnaies fiduciaires passées. Un Nouvel Ordre Mondial nécessite une monnaie mondiale.

        1. durru

          Vous ne comprenez toujours pas qu’il n’y aura rien de *mondial*. Pour rappel, à côté de l’Océania il y avait encore deux entités, dans le 1984
          Y’avait sur un site la carte de la « communauté internationale » qui a sanctionné la Russie, c’était marrant à regarder.

          1. Pyrrhus

            Encore une digression, sans apporter aucun élément, hormis une volonté de nier la conclusion de ce que j’ai écrit. Suivi d’ une comparaison fumeuse avec le roman d’Orwell, sans aucun lien avec ce que j’aborde dans mon précédent commentaire.

            « Vous ne comprenez toujours pas qu’il n’y aura rien de *mondial*. »

            […] « Tout ce que nous avons à faire pour parer ce genre d’attaque est de nier la validité du syllogisme, c’est-à-dire la conclusion. qu’il tire, parce qu’il est en tort et nous sommes dans le vrai. Il s’agit donc d’une réfutation directe de la réfutation per negationem consequentiæ »

            –Arthur Schopenhauer, L’art d’avoir toujours raison, p9.

            1. durru

              Vous avez bien appris la leçon. Je vous explique, avec des arguments (il n’y a qu’à regarder ce qui se passe un peu plus à l’est – Russie, Chine, Iran, Inde, Arabie Saoudite, etc), que vos NOM et « monnaie mondiale » ne sont que des vues de l’esprit, qui n’ont RIEN de mondial.
              Et vous parlez de « syllogismes » et « digressions ».
              PTDR.

              PS La carte en question est, à une exception près, celle de l’Océania. Ou comment le réel rejoint l’imaginaire.

              1. Pyrrhus

                « Stratagème II
                L’homonymie

                Ce stratagème consiste à étendre une proposition à quelque chose qui a peu ou rien à voir avec le discours original hormis la similarité des termes employés afin de la réfuter triomphalement et donner l’impression d’avoir réfuté la proposition originale.

                Cependant, si le sophisme est évident, il ne trompera personne. »

                […]
                Stratagème VIII
                Fâcher l’adversaire

                Provoquez la colère de votre adversaire : la colère voile le jugement et il perdra de vue où sont ses intérêts. Il est possible de provoquer la colère de l’adversaire en étant injuste
                envers lui à plusieurs reprises, ou par des chicanes, et en étant généralement insolent. »

                […]
                Stratagème XIV
                Clamer victoire malgré la défaite

                Il est un piège effronté que vous pouvez poser contre votre adversaire : lorsque votre adversaire aura répondu à plusieurs questions, sans qu’aucune des réponses ne se soient
                montrées favorables quant à la conclusion que vous défendez, présentez quand même votre conclusion triomphalement comme si votre adversaire l’avait prouvée pour vous. Si votre
                adversaire est timide, ou stupide, et que vous vous montrez suffisamment audacieux et parlez

                Stratagème XVIII
                Interrompre et détourner le débat

                Si nous nous rendons compte que l’adversaire a entrepris une série d’arguments qui va mener à notre défaite, il ne faut pas lui permettre d’arriver à conclusion mais l’interrompre au milieu de son argumentation, le distraire, et dévier ce sujet pour l’amener à d’autres. On peut utiliser un mutatio controversiæ (voir stratagème XXIX).

                Stratagème XXIX
                Faire diversion

                Lorsque l’on se rend compte que l’on va être battu, on peut faire une diversion, c.-à-d. commencer à parler de quelque chose de complètement différent, comme si ça avait un
                rapport avec le débat et consistait un argument contre votre adversaire. Cela peut être fait innocemment si cette diversion avait un lien avec le thema quæstionis,

                🙂

                1. Pierre 82

                  @Pyrrhus
                  On ne vous a jamais dit que vous êtes fatigant?

                  Je vois d’ailleurs que je fais écho à Jacques, qui a sans doute le même sentiment que moi à l’égard de cette conversation sans queue ni tête…
                  Pas la peine de revenir avec Schoppenauer, ça ira comme ça… je frise l’indigestion.

                1. Pyrrhus

                  « Je crois que ce bouquin est plutôt connu par les lecteurs de ce blog, vous vous fatiguez pour rien  »

                  Stratagème XIV
                  >> Clamer victoire malgré la défaite

                  Il est un piège effronté que vous pouvez poser contre votre adversaire : lorsque votre adversaire aura répondu à plusieurs questions, sans qu’aucune des réponses ne se soient montrées favorables quant à la conclusion que vous défendez, présentez quand même votre conclusion triomphalement comme si votre adversaire l’avait prouvée pour vous. Si votre adversaire est timide, ou stupide, et que vous vous montrez suffisamment audacieux et parlez suffisamment fort, cette astuce pourrait facilement réussir.

                    1. durru

                      @Jacques B.
                      Vous n’avez pas compris. Il n’y a rien à argumenter, il nous dispense la Vérité, contester sa parole est une hérésie et le futur est déjà tracé, il le connaît, il l’a vécu (pas comme Boukovsky, hein, mais pour de vrai).

        2. kekoresin

          Une expérience fluide pour Lucy! Pour moins cher elle peut visiter une cave dans un quartier multiculturel…

          Il va vraiment falloir les abattre ces connards qui nous proposent toute cette merde numérique pour fifou du VIème arrondissement de rondelles. L’intrusion des multinationales et de ses sbires d’états mafieux dans tous les trous intimes des citoyens, sera sans nul doute plébiscitée par une large frange de moutons qui ne souhaitent rien d’autre que brouter tranquillement l’herbe grasse sous la houlette d’un berger zoophile. C’est déjà largement le cas avec tous ces crétins ahuris qui transportent leurs chaînes hors de prix pour stocker leur code-barre et moucharder sur leurs déplacements et vie privée.

          La servitude volontaire à son paroxysme avec le troupeau qui pense dur comme fer que la liberté ne peut avoir de réalité que dans l’enclos qu’il se construit lui-même.

        3. Spirou

          Rappelons que 2 ans et demi après le début de cette petite plaisanterie mondiale, chaque pays n’en fait qu’à sa tête. Les uns imposent le pour entrer sur leur territoires, les autres l’ont retiré. Qui a raison ? Qui a tort ? Peu importe. Allez imposer des boosters à des pays comme le Danemark qui voit une explosion d’hospitalisations de jeunes va être compliqué. Ça sent plutôt la cacophonie absolue à vouloir tout régenter au niveau supra national

          1. Pierre 82

            Entièrement d’accord avec vous, Spirou: ça pue la cacophonie à plein nez.
            D’où mon étonnement encore plus grand: pourquoi l’Allemagne revient-elle à la charge pour l’obligation vaccinale?

            Il y a vraiment un truc que je ne pige pas, et donc je vois trois possibilités:
            1. j’ignore certains faits, qui justifieraient qu’on reparle du covid, alors que l’ennemi (je veux parler de Poutine, bien sûr) est à nos portes, que le prix de l’énergie est en train d’exploser, ce qui va forcément conduire l’Europe à la ruine. Reparler du covid maintenant, c’est un peu comme se tracasser pour le taux du PEA quand on est sous le feu nucléaire: c’est surréaliste. Donc je ne comprends pas bien ce qui est en train de se jouer
            2. Ils continuent à croire qu’il est impératif de continuer avec le pass, qui servira de carte de rationnement quand la disette sera là. Admettons, mais alors, pourquoi braquer les gens, en sachant que les 20% (peut-être plus, ou moins, peu importe) qui ont refusé jusqu’à présent vont le refuser avec de plus en plus d’énergie? Ça n’a pas de sens.
            3. Ils sont effectivement en mode panique, et deviennent irrationnels. Je ne considère pas cette option comme très crédible pour l’instant, ou tout du moins, je la laisse de côté. En général, l’irrationalité pure n’arrive que juste avant de crever, et je n’ai pas l’impression qu’ils sont plus ou moins nerveux que d’habitude. En tous cas, depuis ces deux dernières années.

            Ma conclusion: je pense que certains faits me sont inconnus. Il y a bien sûr des hypothèses de type « great reset », mais depuis le 24 février, il a un peu de plomb dans l’aile…

            1. durru

              Pierre, cela fait longtemps qu’il sont complètement sortis du rationnel.
              Déjà en 2005, lors du référendum, c’était le cas. Ce n’était peut-être pas flagrant (nous avons eu besoin de temps pour adapter nos logiciels à cette nouvelle réalité), mais si on regarde plus attentivement, il n’y a pas de décision majeure, du moins au niveau UE et grands pays à l’intérieur (exception faite de la mise en place du Brexit, et pour cause), qui suit une approche rationnelle du monde.
              Il n’y a rien à comprendre, arrêtez de vous prendre la tête.
              C’est amusant d’ailleurs de constater que des analystes aussi différents (aussi bien par l’âge que par leur philosophie de vie) comme C. Gave et Rémy du Juste Milieu disent à peu près la même chose que moi.
              Nous avons été habitués à chercher la raison partout, c’est un défaut majeur dans le nouveau monde qu’ils essaient de mettre en place. Ayn Rand avait bien cerné la chose. D’ailleurs, Orwell ne semble pas avoir envisagé ce genre d’évolution, quand j’y pense…

              1. Pierre 82

                Sans doute, mais je me méfie de ce genre d’explication. C’est certainement vrai pour partie, mais pas pour tout expliquer.

                C’est un peu comme les journalistes français qui veulent expliquer la guerre en Ukraine pas la simple folie de Poutine. Cette approche dispense de penser, ce qui n’est pas toujours souhaitable…

                1. durru

                  J’ai beaucoup simplifié, bien sûr. J’essaie toujours de trouver des causes rationnelles aux évènements. Mais j’y arrive de plus en plus rarement…

            2. MCA

              @Pierre

              « et deviennent irrationnels. »

              Pourquoi « deviennent », ils le sont depuis le début à moins de considérer que le pass n’est pas le moyen mais le but.

              Par contre pourquoi passer par la picouse à tout prix y compris sur les femmes enceintes et les jeunes enfants? des satanistes? une volonté de réduire la population? des pervers sadiques?

              Une chose transparaît : ils ne veulent pas soigner; ce n’est pas le but car sinon ils auraient à minima laissé la voie médicamenteuse accessible depuis le début à ceux qui veulent l’essayer sachant que d’éminents spécialistes affirment que ça marche et sans risques.

              Franchement, obliger les non picousés à faire un test pour aller à l’hôpital alors qu’au même moment ils en exonèrent les picousés tout en affirmant que ces derniers restent contagieux ne prouve qu’une chose : ces gens ne sont pas irrationnels; ils sont fous à lier !
              De même que quand on entend une buse du calibre de BLM sortir ses conneries prouve bien que ces gens sont complètement cinglés ou sous l’emprise de drogues.

              Alors s’ils en reprennent pour 5 ans, c’est à désespérer de tout…

              Le plus insupportable est d’entendre dans mon entourage des voix pour les défendre.. ou alors c’est peut être moi qui suis un martien.

              1. MCA

                Je rajouterai qu’essayer d’expliquer les actes d’un cinglé d’une façon cartésienne ça ne marche pas, la démarche intellectuelle est inadaptée.

                Et en ce qui concerne les cinglés, on semble en avoir une sacrée brochette !

            3. Theo31

              Appliquer la feuille de route de la secte Schwab, peu importent les circonstances. L’Ukraine est le meilleur exemple. L’immonde s’est empressé de démentir, ce qui prouve que c’est vrai.

        1. Pyrrhus

          Le « vaccin » n’est pas qu’un poison, une fois injecté la transcriptase inverse est définitive, il n’ y a pas de traitements possibles concernant les effets secondaires des « vaccins », qui sont une thérapie génique au travers de l’ARN messager. Ni repris, ni remboursé. C’est definitif et en cas de problèmes, incurable.

          Il y a de nombreux mois qu’ Alexandra Henrion-Caude à prévenue concernant les effets potentiellement destructeurs sur la fertilité des « vaccins » à ARNmessager, chez les femmes et possiblement chez les hommes.

          Un article récent du Parisien, il est vérrouillé mais le titre se suffit à lui même. (La stérilisation de masse est un moyen efficace pour réduire la population humaine) >>

          https://www.leparisien.fr/societe/sante/au-coeur-du-labo-qui-etudie-le-covid-long-le-scenario-catastrophe-serait-daboutir-a-une-vague-dinfertilite-sur-terre-21-03-2022-SWHV7IOUDVH3XH5ZHQUT7HMFLQ.php

          Avant son décès, le Professeur Montagnier très affaibli, a donné une conférence à Milan concernant les « vaccins », il les décrit comme des poisons >>

          https://yandex.com/video/preview/?text=montagnier%20sida%20d%C3%A9clarations&path=yandex_search&parent-reqid=1647862599587179-16375661541822220235-man1-3023-fb1-man-l7-balancer-8080-BAL-4233&from_type=v4thumbs&filmId=11145288252913076273

          Les femmes enceintes injectées avec le « vaccin » Covid_19. Il y également a un spot pub qui tourne sur les radios pour inciter les femmes enceintes à se faire « vacciner » contre le Covid_19 que je n’ai pas retrouvé >>

          1. kekoresin

            Si elles sont assez connes pour se faire injecter ça dans le système, grand bien nous en fasse. On échappera un peu à la prolifération de petits merdeux calibrés mentalement par leurs génitrices, mot qui n’a rien à voir avec la gestation de génies, mais bien la mise bas de futurs crétins dorlotés à l’étouffée par leurs débiles de mère pondeuses!

            1. guidel35

              Le Dr John Coleman à écrit ce livre en 1993 : « Conspirators Hierarchy: The Story of the Committee of 300 »

              >> https://www.amazon.fr/Conspirators-Hierarchy-Story-Committee-300/dp/0922356572/ref=sr_1_2?__mk_fr_FR=%C3%85M%C3%85%C5%BD%C3%95%C3%91&crid=1J6Y4VTPL8H16&keywords=dr+john+coleman&qid=1647873358&sprefix=dr+john+coleman%2Caps%2C48&sr=8-2

              « At least 4 billion « useless eaters » shall be eliminated by the year 2050 by means of limited wars, organized epidemics of fatal rapid-acting diseases and starvation. Energy, food and water shall be kept at subsistence levels for the non-elite »

              Traduction >>

              « Au moins 4 milliards de « bouches inutiles » doivent être éliminées d’ici à l’année 2050 au travers de guerre limités, des épidémies organisées de maladies d’actions fatales et rapides et la famine. L’énergie, la nourriture et l’eau doivent être maintenues à un niveau de subsistence pour ceux qui ne sont pas l’élite. »
              p105

              Vous maintenez vos propos concernant ces « mères pondeuses »?

              1. kekoresin

                Pfff! Je parle des quelques cas individuels. Qu’est-ce que tu me chantes avec tes conspirations mondiales. En plus, beaucoup de démographes pensent que la population mondiale va décroitre naturellement d’ici 2100, Schwab ou pas !.

                Alors oui, je maintiens que si des dindes écervelées choisissent volontairement de se faire injecter une thérapie génique alors qu’elles ont un résidu de jambes en l’air dans le four, alors elles mériteront la suite…

                1. Pyrrhus

                  On se réjouis du potentiel malheur des naifs qui se font injecter cette saloperie, y compris des femmes enceintes et de leurs enfants à naitre, magnifique.

                  « Qu’est-ce que tu me chantes avec tes conspirations mondiales. En plus, beaucoup de démographes pensent que la population mondiale va décroitre naturellement d’ici 2100, Schwab ou pas !. »

                  Mes conspirations mondiales ne sont pas miennes mais celle du Dr John Coleman, dans un livre publié en 1993. On peut ne pas aimer le contenu, la thèse proposée voir la réfuter mais il est sourcé et argumenté.

                  Dans ce livre, il parle du « Club de Rome », le rapport Meadows sur les limites de la croissance, est issu du Club de Rome. Il affirme en argumentant que le but du Club de Rome était d’anéantir l’industrie et l’agriculture au US, dans un but de depopulation. Il cite ce livre également >>

                  Dans « Impact of science and society » (1956) de Bertrand Russel:

                  « The fear of war must be removed, but war must be used to obtain a one-world government. Then that same government that was formed by war will end war. This one-world government will be Democratic Socialism. Religion, of the Theistic kind, will be confined to leisure hours.
                  […] In order to keep man from exterminating himself, people must forego certain liberties that are dear to them. So, man’s choice essentially is to become a slave to the one-world government or die. »

                  >> « La peur de la guerre soit être oblitérée, mais la guerre doit être utilisée afin d’obtenir un gouvernement mondial unifié. Ensuite ce même gouvernement qui aura été formé par la guerre mettra fin à la guerre. Ce gouvernement mondial sera le Socialisme démocratique. La Religion, du genre théiste, sera sera limité aux heures de loisirs.
                  […] De manière a empêcher l’homme de s’autodétruire, les populations doivent renoncer à certaines libertés qui leur sont chères. Donc, le choix de l’homme est de devenir un esclave envers le gouvernement mondial unifié ou de mourrir. »

                  Une autre citation:

                  « Diet, injections, and injunctions will combine, from a very early age, to produce the sort of character and sorts of beliefs that the authorities consider desirable, and any serious criticism of the powers that be will become psychologically impossible. Even if all are miserable, all will believe themselves happy because the government will tell them that they are so. »

                  >> « Le régime alimentaire, les injections et les injonctions
                  se combineront, dès le plus jeune age, afin de produire le type de charactère et les sortes de croyances que les autorités considère désirables, et la moindre critique des pouvoirs en devenir deviendront quelquechose de psychologiquement impossible. Quand bien même ils sont tous misérables, ils croieront qu’ils sont heureux parceque le gouvernement leur dira que tel est le cas. »

                  Le livre en question>> https://www.amazon.fr/Impact-Science-Society-Bertrand-Russell/dp/1138641154/ref=tmm_pap_swatch_0?_encoding=UTF8&qid=1647886278&sr=8-1

                2. Pyrrhus

                  Tout ceci n’existe pas à priori, le Nouvel Ordre Mondial n’est pourtant pas une vue de l’esprit.

                  Sarkozy >> https://www.youtube.com/watch?v=NQDRgdcRwNk

                  Sarkozy & Bush père >> https://www.youtube.com/watch?v=XB1nfr9GRGo

                  Serge Monast en 1993, le Nouvel Ordre Mondial >>

                  https://yandex.com/video/preview/?filmId=6284572156482936435&reqid=1647933871240830-15028495945388421505-man1-5786-849-man-l7-balancer-8080-BAL-5141&suggest_reqid=479370928164793325738709853631587&text=serge+monast+vaccination

                  Il aborde les camps FEMA, futurs « camps de quarantaine », le complexe militaro industriel. Vers 7.50, le but est de rendre les gens totalement dépendants, (le plan de relance en France, soviétisation de l’économie actuelle, c’est la main mise de l’Etat sur tous les secteurs, par définition).

                  https://gorf.tube/w/b28dd886-06c4-4562-81f5-7e8be635c36c

                  >> A 8.55, concernant la famille, les enfants et le Nouvel Ordre Mondial. répression des personnes refusant le NWO, régime d’exception pour les opposants, gel des comptes bancaires (le gel récent des comptes bancaires au Canada contre les routiers qui bloquaient Ottawa avec Trudeau est similaire) Ces interviews davec Serge Monast remonte à 1993.

                  1. kekoresin

                    @Pyrrus @guidel @breton-grec

                    Je ne conteste absolument pas ces thèses et la situation actuelle tend fortement à confirmer que les tyrans 2.0 font le job plus qu’efficacement pour maintenir le troupeau de consommateurs dans l’enclos et les rétifs dans des enclos disons … plus inconfortables. De plus avec l’avènement du Dieu Numeric, tout les rêves humides de domination de ces tarés prennent corps. Aucun régime totalitaire n’a eu entre les mains des outils de contrôle aussi puissants et la magie ultime réside dans le fait que les humains les adoptent; mieux, ils en viennent à vénérer leurs chaînes.

                    Mon propos était cependant plus individuel mais je suis d’accord qu’il illustre à un degré plus large le niveau d’asservissement atteint dans cette société de pleutres qui vivent dans le confort et la paix tout en angoissant sur le terrorisme, la guerre, la maladie… Ils pleurnichent donc toujours pour plus de sécurité qui, comme dirait Dupont-Lajoie-moretti, s’apparente plus à un sentiment. Par contre la perte de liberté se paye cash…

                    Merci d’avoir pris le temps de partager ces liens instructifs.

          2. MCA

            « Il y a de nombreux mois qu’ Alexandra Henrion-Caude à prévenue concernant les effets potentiellement destructeurs sur la fertilité des « vaccins » à ARNmessager, chez les femmes et possiblement chez les hommes. »

            Il faut positiver : Si ça peut éviter les cons de se reproduire, c’est tjs ça de gagné !

            Par contre j’aimerais bien savoir pourquoi cette rage picousarde ne touche essentiellement que l’occident ?

              1. MCA

                @durru 21 mars 2022, 17 h 40 min

                C’est à envisager mais faire crever l’occident c’est tuer la poule aux oeufs d’or alors que ces gens là adorent installer des rentes.

                Il ne peut donc pas s’agir uniquement que de ça; trouve autre chose… 😆

                1. durru

                  « Tuer l’occident », tu dis. Et tu crois sincèrement qu’ils voient les choses comme ça, eux ?
                  Parce que tu crois vraiment que des gens installés à des postes très juteux pour quelques années seulement vont avoir une vision de plus long terme que leur durée prévisible de maintien en poste ? Vraiment ?
                  Sans même parler de ce que je disais ailleurs (et que tu semblais acquiescer), la raison a quitté ce monde… Chercher des motivations rationnelles à ce qui ne l’est pas, comment dire…

                  1. Pyrrhus

                    « « Tuer l’occident », tu dis. Et tu crois sincèrement qu’ils voient les choses comme ça, eux ? »

                    >> Macron, « la bête de l’évènement est là, elle arrive ». L’aspect eschatologique, messianique est bel et bien présent. Encore faut il avoir les références pour les comprendre.

                    https://odysee.com/@Mars_001:1/En-route-pour-l'apocalypse-__-La-b%C3%AAte-de-l'%C3%A9v%C3%A8nement-est-l%C3%A0-et-elle-arrive-__-Macron-au-FT-16.04.20:1

  11. René-Pierre Alié

    De nouveau, l’accès à l’hôpital public, que je finance avec les contributions sociales, me sera facturé 20 euros, somme non remboursée par la SS, pour avoir été contraint à un test exigé pour accéder aux services dudit hôpital.
    Un avocat peut-il se charger de cette minime affaire, mais tellement exemplaire d’une obligation vaccinale déguisée ?

    1. Rick Enbacker

      Eh oui, c’est beau la solidarité à sens unique.
      J’ai dû payer plusieurs semaines les tests anti-covid pour pouvoir prendre le TGV pour aller sur mon lieu de travail pendant la période du pass nazitaire, et ensuite pendant celle du pass vexinal j’ai dû payer mon essence jusqu’à plus de 2€ le litre et les péages d’autoroute, et les nuits d’hôtels supplémentaires, toujours pour pouvoir me rendre sur mon lieu de travail, sans compter la fatigue accumulée.
      Personne n’a levé le petit doigt pour moi et pour les autres couillons dans la même situation, ou encore pire, les soignants suspendus sans salaire. Il y en a même qui voulaient nous emmerder et d’autres qui nous crachaient dessus.
      Alors maintenant qu’on me demande d’être solidaire avec les ukrainiens je dis « allez vous faire f…. »
      Au moins je peux me regarder dans la glace et me dire que je n’ai pas cédé au chantage, que j’ai tenu bon.
      Bon courage à vous.

      1. Roanna

        Solidarité avec les ukrainiens, certainement pas.
        Vu que ce sont les mêmes crétins qui ont poussé à la roue, je ne vais pas répondre favorablement. Ils ont qu’à demander aux pro vax et à ceux qui marchent dans la combine même si je pense qu’il faudra bien aider les réfugiés d’une façon ou d’une autre.

        1. bob razovski

          J’ai tenté le coup avec de la famille exilée de Kiev (ils sont 4). Ils se sont finalement arrêtés en Allemagne, les avantages offerts sont tels qu’ils préfèrent rester plutôt que d’aller jusqu’en france :
          – carte résident valable 3 ans
          – logement gratuit (appartement) attribué en 2 jours
          – électricité et gaz gratuit
          – bouffe gratuite
          – internet et téléphone (réseau international svp…) gratuit
          – vêtements offerts
          – carte pour les transports en commun locaux + train et bus européens gratuite
          – allocation journalière de 25 euros / personne
          – frais médicaux gratuits
          Difficile de rivaliser.
          Dans un autre registre, ceux que j’ai croisé au centre de réfugiés de la gare de Lyon étaient en transit pour l’Espagne. Ils trouvent l’Espagne plus accueillante que la france.

          1. Roanna

            Ceux qui en ont vraiment besoin on a rien à leur offrir, les autres pas grand chose de plus mais bien plus que ce qu’ils avaient chez eux.
            Il ne nous reste plus qu’à acceuillir 3 milliards d’individus qui vivent sur la terre battue sous une toile de tente..

          2. Pierre 82

            Dans quelques années, il y aura une émigration massive des Français. Celle-ci existait déjà pour les diplômés et entrepreneurs qui se barrent depuis au moins 20 ans, mais là, ça va se généraliser à tous les citoyens qui veulent fuir la misère.
            Et oui, le fait que la France intéresse de moins en moins les immigrés n’est pas forcément un bon signe.

            Par contre, aux Allemands, je leur souhaite bonne chance. Il me semble que ce pays connait une chute encore plus rapide et un effondrement assez spectaculaire, compte tenu de la place de leader économique enviée qu’ils occupaient naguère.
            En France, nos élites y travaillent depuis des années, et cette descente aux enfers, que nous pensions être le résultat de décennies de travail forcené dans la connerie, est atteint en en temps record par le Germains. Parti comme on est, on va se faire rattraper dans pas longtemps, ce qui permettra à BLM de se rengorger des meilleurs résultats de la France par rapport à sa voisine.

            C’est Todd qui disait que les Allemands ont la particularité d’être têtus dans leur mode fonctionnement, car une fois qu’il ont décidé dans quelles direction ils veulent aller, il n’y a plus que le mur pour les arrêter si cette direction s’avère maiuvaise.
            Mais Todd est clairement germanophobe, sans doute.

            Nous vivons une époque passionnante.

            1. Higgins

              Les allemands font face un énorme problème : leur démographie catastrophique. Vu l’ampleur de la chose, il n’existe pas de solution. La France suit derrière, le chiffre de la natalité étant trompeur. Après, leur psychologie les conduit dans un mur…

                1. Hari Seldon

                  Je viens de lire qu’un collectif féministe allemand avait réalisé les plans d’un vaisseau spatial en forme de vulve. Trop de formes phalliques, vous comprenez.
                  Du coup je vous trouve tous bien mauvaises langues : avec des idées révolutionnaires comme celles-ci, il est évident que ce pays va s’en sortir.

                  1. Nemrod

                    Avouez que ces ingénieurs phallocrates qui persistent à considérer que la pénétration ( dans l’air…quoi que…) est meilleure avec des objets ou projectiles de la mauvaise forme devraient être rééduqués sans tarder.
                    Et si la Physique doit être corrigées aussi, elle le sera !
                    Non mais !

              1. Jusnaturaliste

                La catastrophe, c’est surtout que l’escroquerie sous forme de pyramide de Ponzi qui finance les retraites ne peut fonctionner que tant que la population augmente, si elle diminue fortement, c’est fichu.

          3. Pythagore

            Au détour d’une conversation ce WE, un qui se plaint de ne pas trouver de logement à louer….qui, plus tard, explique qu’il a été apporter son aide à l’accueil des réfugiés… Il s’est rendu compte que de ne parler ni russe ni ukrainien n’aidait pas à la comprehension….et puis un autre qui explique qu’un couple de ses amis devait changer de logement, et puis finalement non, le nouveau logement a été préempté pour y placer des réfugiés.
            Les locaux n’arrivent plus à se loger selon leurs besoins, mais pour les réfugiés, pas de souci. C’est beau l’abnégation.
            Encore plus beau qd c’est au profit de politiques qui curieusement nous parlent assez peu de leur propre responsabilité dans l’histoire.

        2. Mitch

          Tout depend de ce qu’on appelle ‘les Ukrainiens’.

          Si ces le peuple et les près de 10 millions de déplacés, souvent des personnes qui ont (ou vont) perdre un proche ou ce qu’ils ont battit durant toute une vie alors ma ‘solidarité’ est totale. Eux sont pris entre ‘a rock and a hard place’. Ils n’ont rien demandé à personne pour la plupart.

          Si par ‘les Ukrainiens’ ce sont les politicards, les même vermines qu’ici, qui ont joué avec le feu en échange de pots de vin et de bon postes, alors pour eux je n’ai effectivement aucune compassion. Mais j’ai hélas bien peur que la seconde catégorie se soit tirée depuis longtemps, abandonnant le première à son triste sort.

          1. Roanna

            C’est pourquoi je parle des réfugiés.

            Une aide qui serait envoyée sous forme de billets, jamais, car ce sont toujours les mêmes qui se servent et sous une autre forme il est peu probable qu’elle arrive à bon port.
            Déjà sans guerre on ne sait pas où l’aide atterrit, à plus forte raison en cas de guerre.

            1. Pierre 82

              Mon épouse, qui a passé son enfance et son adolescence en Afrique, me racontait que les épiciers libanais (qui tenaient tout le commerce en Afrique noire) vendaient de la farine, du lait, du sucre, etc… dans des paquets clairement estampillés « Don de l’UNICEF ». Et souvent assez cher quand il y avait pénurie…
              Inutile de dire qu’on n’a guère pris l’habitude de refiler du pognon à des « associations caritatives ».

              1. Roanna

                J’ai passé 4 ans en Afrique et rencontré ^pas mal de gens, parfois des missionnaires quand j’étais en brousse.
                L’un d’eux me disait qu’il n’avait jamais vu la moindre aide lui parvenir.
                Poutant dans nos régions il y avait régulièrement des campagnes de dons pour les missions, allez comprendre.

                1. Jusnaturaliste

                  Comme par hasard, de nombreux dirigeants africains sont très très riches. Par exemple, Yasser Arafat, le « vaillant résistant proche du petit peuple », était milliardaire.

                  J’ai une fois discuté avec un jeune médecin qui me disait tout content que son engagement pour une ONG allait être très positif pour son CV et son expérience professionnelle.

                  En bref, les ONG soutiennent les dictatures et permettent à des gens issus de milieux aisés d’obtenir une formation et une expérience de vie tout en étant rémunérés.

                  Après, tant qu’une ONG est purement financée par des dons et que cela permet à des gens de s’acheter une conscience, qu’ils soient libres. Mais dans la réalité, la plupart des ONG reçoivent aussi des financements des collectivités, on les paye donc déjà via nos impôts.

                  1. Theo31

                    Faut voir les palaces que les dirigeants de Hamas se sont payé avec la cause palestinienne et le juteux racket des tunnels de Gaza, la ville qui abrite un tiers d’obèses. Les gueux qui se font enfiler dans les tunnels ne sont bien sûr pas invités aux cocktails au bord de la piscine.

                    L’UE donne des centaines de millions à ces gros fdp.

              2. Mitch

                Parfois c’est même au niveau des états. Pendant la guerre civile au Mozambique l’aide alimentaire était détourné vers l’URSS. Il ne restait quasi rien pour le Mozambique. En RSA, c’était de notoriété publique et il y avait même des blagues à ce sujet.

          2. durru

            La police roumaine a arrêté à un poste de frontière un couple ukrainien qui avait dans la voiture 1,6 millions $ et un nombre important d’objets de valeur. Y’a de ça aussi, parmi les « réfugiés ». Et je suis prêt à parier qu’ils sont parmi les premiers à demander à bénéficier de toutes les aides possibles et imaginables.
            Ce que j’ai trouvé étrange, c’est que les Roumains lambda se sont mobilisés assez rapidement pour venir en aide à des réfugiés (jusqu’à les héberger chez eux), mais je n’ai pas pu obtenir des informations sur les origines de ces réfugiés, ni sur les raisons de leur départ.
            Par ailleurs, sur les 10 millions (chiffre à vérifier, à mon avis), seulement une fraction a traversé une frontière. Et je crois qu’il y a un certain nombre de russophones dedans, sinon un nombre certain… Marioupol et Kharkov ayant une importante population russe, par exemple. Bon, je crois que ceux-là ne risquent pas trop de chercher à venir en Occident.

            1. Mitch

              Oui, j’ai entendu le chiffre de 2 millions qui aurait traversé une frontière. Chiffre, bien sur, à prendre avec beaucoup de précaution.
              On est d’accord, il y a de tout dans les ‘réfugiés’.

      2. Mitch

        AMHA, il ne faut pas se tromper de cible et de coupables.

        Dit autrement, ce n’est sans doute pas la faute des femmes et enfants Ukrainiens si les gouvernants Français sont des mauvais nauséabonds, doublés de tyrans perverts.

        De même, si les Français sont dans leur immense majorité totalement décérébrés et ont préféré leur restos et leur bières en terrasse en collaborant et en crachant sur ceux là même qu’ils applaudissaient 1 an avant est-ce la faute des réfugiés ?

        On peut aussi positiver et se dire que les réfugiés pourront peut être relever le niveau qui n’est pas franchement très haut (doux euphémisme).

        Finalement, quand je vois l’immense majorité des gens autour de moi, j’en viens à souhaiter le fameux ‘grand replacement’ du Z, et accessoirement je veux bien remplacer ma conne de belle mère (je sais, je sais c’est un pléonasme) contre quelques Ukrainiennes – célib de préférence mais je ne suis pas jaloux 🙂 🙂 )

        1. durru

          Faut pas croire, leur natalité n’est pas meilleure.
          Et il y a une autre question à se poser : QUI part ? J’aimerais bien voir quelques statistiques à ce sujet (tranches de revenus,niveaux d’études, villes d’origine, etc, etc). Je sais, je peux attendre.
          Surtout que, comme le disait le Z (confirmé depuis par un touit de l’inénarrable Taché), 30% des réfugiés ukrainiens viennent d’Algérie…
          C’est un jeu perdant – perdant pour la France et les Français, pour moi il n’y a presque pas de doute.

          1. Mitch

            Qui veut partir et surtout QUI laisse t-on entrer.

            Dans tous les pays que j’ai pratiqué il y a des quotas avec un système de points. Points attribués en fonction de plein de paramètres qui, in fine, reflètent le besoin du pays.

            L’immigration n’est pas en soit un problème, c’est même une solution.

            Le problème c’est quand on en laisse les commandes à des gros nuls qui n’ont pas une once de pragmatisme et combinent les dogmes à leur incompétence et, comme le reste, ça finit en chaos.

            1. durru

              En l’occurrence, les pays limitrophes (Pologne, Slovaquie, Hongrie, Roumanie) ne font pas de tri à l’entrée. Ce sont les Ukies qui, à priori, ne laissent pas partir les hommes en âge de combattre (ça peut très bien être à géométrie variable, connaissant le niveau de corruption).
              Donc il n’y a pas ce critère à prendre en compte.
              Sur ceux qui arrivent en France et y sont accueillis en tant que réfugiés, là, effectivement, c’est un autre débat. Mais celui-ci concerne la France, en dehors de toute considération ukrainienne.
              Comme ce n’est pas la France qui va les chercher dans les pays sus-nommés pour les ramener ici, il s’agit de choix volontaires. Et les quelques témoignages lu ici ou là me poussent à penser que les Ukies, comme tous les autres, vont choisir la France principalement s’ils envisagent de vivre sur le dos de la bête. Très peu pour d’autres raisons. Ce qui fait que, même avec une population blanche ainsi obtenue, le grand remplacement sera de la même nature en profondeur.

              1. Mitch

                Mon commentaire précédent n’était pas clair car il ne se voulait pas en rapport avec l’Ukraine spécifiquement.

                Pour l’Ukraine, effectivement, pas le choix. Pas de points ou de critères, on prend ce qui vient.

                Combien va rester après que la guerre soit finit ?

                A mon avis l’immense majorité, car retourner dans un pays dévasté ne fait guerre rêver.

              2. Spirou

                De Pologne je peux vous dire que ça sent mauvais. Mais c’est le cas aussi en Italie et en Lettonie. Les ukrainiens ne sont pas des anges. Ça picole, travaille au noir voir pire… ils se vautrent dans leur drapeau en attendant une prise en soin totale. Les femmes et enfants c’est encore plus compliqué. Agressions et viols à répétitions.
                Après la vague ukrainienne, les pays de l’ouest auront droit au incursions de pick ups de barbus armés ramenés de Syrie. Et l’état négociera.

                1. Pierre 82

                  D’après le très peu que je connaisse sur la mentalité polonaise il semble que l’entente entre Ukrainiens et Polinais a toujours été assez moyenne.
                  Donc j’imagine que des centaines de milliers d’Ukrainiens qui
                  déboulent en Pologne, ça doit pas se faire dans la joie et la bonne humeur.
                  Il faudrait plus de témoignages directs de ce qu’il se passe en Pologne pour se faire une idée. Vous êtes sur place, Spirou, ou vous avez des sources directes?

        2. Roanna

          C’est la 2ème fois en peu de temps, je vais finir par croire que vous vous êtes converti à une religion qui va bien pour l’entretien de +sieurs ukrainiennes.

      1. Higgins

        Il vaut mieux se faire vacciner, la preuve : https:/ /www.lefigaro.fr/sports/tennis/tennis-une-douleur-comme-une-aiguille-qu-on-appuie-decrit-nadal-terrasse-en-finale-a-indian-wells-20220321

        1. Mitch

          J’y ai aussi pensé, mais attendons de voir ce que c’est. J’espère pour Nadal que ce n’est qu’une déchirure musculaire inter-costale ou un truc de ce type.

      2. René-Pierre Alié

        L’idée d’obtenir d’un médecin de l’hôpital une ordonnance pour un test sans lequel je ne peux pas entrer à l’hôpital est intéressante, en effet.

        1. Pheldge

          René, je te l’avais dit dans un commentaire d’un billet précédent, c’est ce que je fais quand j’ai un rdv à l’hôpital. ma médecin.e* m’envoie une ordo par mail que j’utilise le jour du rdv.

          * fait exprès pour te faire plaisir, je sais que tu seras sensible à cette délicate attention 😉

          1. René-Pierre Alié

            Merci Pheldge. Mais moi du genre un peu brut, pas très malin et plutôt colère, du genre à casser le pot plutôt qu’à tourner autour.

            1. JPB

              @R.-P. A. : « pas très malin » : l’auteur de « Légitime(s) défense(e) » se vante. 😉 La solution trouvée par Alexandre pour défaire le noeud de Gordios avait, comme celle consistant à ne pas tourner autour du pot, le mérite d’être efficace, élégante et rapide.

      3. MCA

        Pas trop en avance l’ordonnance qd mm, sinon refus le prise en charge par la sécu (dixit mon pharmacien); le test étant supposé être fait rapidement suite à symptômes covidesques, ce qui est cohérent.

    2. Mitch

      Le pire c’est que vacciné ou pas il est depuis longtemps établit que ça n’a pas d;impact sur la contagion. Un vacciné à le droit de contaminer les autres mais pas un non-vax en somme. C’est d’une bêtise crasse.

      Dans le thread précédent, un intervenant mentionnait la possibilité du vote pour ‘Traitresse’. J’ai du mal à comprendre comment on peut autant être persécuté et toujours songé à voter pour un parti qui a appelé à voter pour le pass-de-la-honte.

      Ca me dépasse …

      1. Roanna

        Il faut dissocier le vax de ce qu’il est sensé soigner.
        Les 2 n’ont aucun rapport, c’est comme rouler en voiture et avoir son permis.
        Même en étant un très bon conducteur sur circuit privé, sans le permis pas le droit de rouler sur le réseau publique.
        Idem avec la piquouse, pas d’accès à l’hosto si pas vax.
        C’est absolument débile mais c’est accepté par la majorité…enfin on verra dans 3 semaines.

              1. Roanna

                Sans le permis pas de déplacement en voiture. qui est synonyme de facilité de déplacement, la facilité entrainant l’accoutumance de la conduite

                Il en devient difficile de passer à la marche pour faire la même chose.

                C’est ma façon de faire des raccourcis un peu tordus

                  1. Aristarkke

                    Au temps de Le Point, période Imbert, il y avait eu un reportage à propos de la vie quotidienne dans les « banlieues » et une des surprises des reporters avait été de constater personnellement que les candidats au permis se pointaient aux cours d’auto-école avec le truchement d’une voiture pilotée par eux…
                    Bref, cela tenait davantage de la régularisation d’une situation bancale que d’un réel apprentissage…

  12. kekoresin

    Cashtaxe nous fait du fotapoutine et ce n’est qu’un début. Là où l’intelligence cherche des solutions, nos couillons en or trouvent des excuses. Comme dab, les soluces foutraques pleuvent aussi drues qu’à l’arrière d’une épandeuse à lisier. Ça rafraîchit mais ça sent pas le jasmin!

    Et puis une fois la formalité électorectale passée, nos vieilles sangsues du conseil constitufionnel vont décréter que ces miettes qui pourrait tomber du banquet élyséen ne sont pas conformes aux fondements hémorroïdiens de notre ripoublic. Les taxes qui s’empilent les unes sur les autres dans un délire partouzien mafieux gaucho correspondent mieux à l’idéal démocratique et seront bien sûr maintenues pour financer les usines à gaz putrides qui font enfler le larfeuille des copains qui grouillent dans le gâteau socialiste. Oui notre timonier nous propose de colmater les brèches de l’épave avec des termitières, en clamant sur le pont vermoulu que ce n’est pas le bateau qui s’enfonce mais l’eau qui monte. Pas de souci, le capitaine Fracassetou à une équipe complète d’éphèbes qui écope l’eau de mer pour la stocker en soute.

    Voilà, la ruine s’annonce plus rapide que prévue. La France en a connue d’autres mais cette fois, elle ne pourra pas compter sur une élite scientifique de qualité, une force industrielle et industrieuse, ni sur un statut international pour remonter la cascade de merde dans laquelle nous avons basculé. Non, tout ce qu’on aura c’est du résidu de fac ultrasensible, du cassoce grassouillet, du rabouin de CAF, du féministe pleurnichard, et une armée de LGBITOQ qui se dandine en syncope sur le parvis du roitelet gérontophile.

    Avec ça c’est sûr le pays est non seulement foutu mais servira de latrines dégueulasse aux pays qui dispose encore d’un minimum de fierté!

    1. kekoresin

      Un peu de fautes à la fin, ça doit venir de mon état d’énervage qui me donne une furieuse envie d’aller arracher quelques organes mous dans la population de rats qui pullulent dans la communauté de commune la plus proche!

    2. Dr Slump

      Ben quoi, il est marrant Castex! pour changer on a un premier ministre sympathique, on lui prêterait sans problème sa bagnole pendant ses vacances en Tahiland.

  13. Murps

    Bravo. Métaphores maniées avec brio, y a un côté rabelaisien et un autre à la Frédéric Dard…
    Dommage pour la République que la description soit réaliste.

  14. philippe GUIEU

    Petite comparaison de mesure pour baisser le carburant de 15 centimes: la méthode française et la méthode suédoise .

    J’habite en Suède parce que je n’en pouvais plus de la paperasse et du dilettantisme hautain et pompeux de l’administration.

    J’ai donc fermé ma boite et me fais désormais imposer ailleurs.

    France:
    le gouvernement annonce pour dans quinze jours une baisse non à la pompe, mais à la caisse.
    Le prix indiqué sur la pompe ne sera donc plus le prix faisant foi, contrairement à ce qui est indiqué… sur toutes les pompes, sur lesquelles il est également précisé que c’est la loi.
    L’automobiliste verra donc une somme, et en paiera une autre.
    Comme ça il se dira que Castex est bon, fort, et généreux.
    Les pétroliers ont donc deux semaines pour écrire un logiciel qui fait payer autre chose que le prix indiqué.
    Evidemment, chaque groupe pétrolier a son propre logiciel, ce qui multiplie le travail des informaticiens.
    Rebien entendu, il faudra revenir au vrai prix affiché lorsque la distribution d’argent gratuit sera terminée, soit en gros après les élections, et tout le monde rebossera une deuxième fois, mais dans l’autre sens, pendant que le service des poids et mesures veillera au grain..

    Tout ça c’est bien entendu du travail gratuit et les gens en charge de le faire n’avaient rien d’autre prévu pour la quinzaine à venir, sûrement.

    De toute façon l’état n’a pas pensé à leur demander.

    Et l’état remboursera non pas aux stations, mais aux distributeurs.

    C’est à dire qu’il ne les remboursera pas, ou moyennant des tonnes de paperasse, de déclaration et de contrôle.

    Les stations se feront ensuite rembourser par les distributeurs, avec encore moult paperasses et contrôles.

    Suède:
    il y a 15 jours, quand les prix ont vraiment dérapé (vraiment!!), le gouvernement a baissé les taxes de 15 centimes.
    Dans la nuit.

    1. Rick Enbacker

      Ca résume bien la politique française et ses usines à gaz remplies de tubulures chromées qui fuient partout. Et ça permet de justifier l’existence des parasites qui rajoutent des tuyaux percés partout et les faire mousser.

      1. Higgins

        Mélénchon, c’est simple. On bloque tous les prix, on augmente les bas salaires et on taxe les riches. Ça, c’est un programme!!!

    2. Roanna

      Baisser les taxes, c’est ce que qq de sensé aurait fait.
      Demander à nos énarques de faire qq chose de sensé relève du rêve éveillé.
      On dirait qu’ils se sont donné le mot pour trouver les plus cons pour faire le job.
      Le poudré à cherché et a trouvé un illuminé.
      L’illuminé, lui n’a pas eu besoin de chercher, ils étaient déjà tous là en file indienne. Il n’y avait plus qu’à taper dedans au hasard et il a eu le doigt heureux.

      1. Aristarkke

        MCA, fais pas ton communiste de pacotille, digne d’un tenant de Mélanc… stp!
        Les cocos initiaux prétendaient pouvoir fournir le pain gratos aux prolétaires, moyennant quoi, ils extorquaient le blé récolté aux paysans, les envoyant au goulag pour les moins sévèrement condamnés en cas de résistance…
        Le plein à prix coûtant de la chaîne inévitable d’extraction/raffinage/mise à disposition m’irait très bien…
        Avec la concurrence, on resterait sûr de le payer à un prix décent pour que tout le monde soit content d’en trouver aux pompes quand il en a besoin…

        Pis on commence avec le carburant gratuit et bientôt, on exigera le plombier bénévole en conséquence logique…

        1. Pierre 82

          Je ne demande même pas le prix coûtant: les intermédiaires ont bien le droit de faire leur marge. C’est le pizzo de l’état qui pose problème, et rien d’autre…

          1. Pheldge

            mauvais citoyen ! notre bon PM te dit que ce sont les profits énormes des compagnies pétrolières qui sont indécents …

        2. MCA

          UN esprit subtil comme le tien prend mes phrases au 1er degré à présent?

          C’est à ça qu’on voit que tt fout le camp… tristesse! 🙂

          1. Pheldge

            vieillesse, naufrage … et encore je ne parle pas des dégâts provoqués par l’exposition au plomb pendant des siècles, puis au cuivre … 😉

    3. kekoresin

      J’ai bien connu ton papa Jimmy. Tu t’es exilé pour échapper aux petits gris qui ont envahi l’administration française?

      D’accord cela dit avec ton propos, une brochette de connards décident à la va-que-j’te-pousse et tous le monde rame, à tel point qu’il faut créer des commités de mise en place de la branlette technocratique qui coûteront autant que les miettes dispersées pour amuser les gueux…

      1. Philippe G

        Jimmy était un cousin, et un visionnaire.
        Je me suis exilé dans un pays qui prend les gens pour des adultes responsables.
        Ici, si les politiciens pondaient une telle usine à gaz, ils seraient virés dans la semaine.
        L’acte d’achat de la maison fait trois pages, ma déclaration de revenus deux, et quand une formalité fiscale pour ma boite a semblé coincer, mon comptable a appelé notre correspondant aux impots devant moi pour l’engueuler…

        1. kekoresin

          Je ne pensais pas tomber juste et aucune offense dans mon propos. Au contraire, ça me fait plaisir de tomber sur un membre de sa famille. J’ai lu quelques uns de ses bouquins SF (pas tous, il était prolifique le bougre). Beaucoup se sont foutus de sa gueule sur les « petits gris », le casant vite fait dans la catégorie « complotiste » par des gens qui jugent par économie de réflexion, le même profil d’idiots diplômés qui balayaient d’un revers dédaigneux tous propos sur la fuite du labo de Wuhan par exemple!

          Comme je te comprends! La suède, que j’ai sillonné en camping sauvage, a fait son mea-culpa socialiste il y a déjà quelques années en opérant une purge intelligente de ses administrations. L’Etat suédois soutient ses entreprises au contraire de la France, gangrénée d’idéologues chiés au kilomètre tous les ans par les université gauchistes. Ces petits idéologues se réjouissent de faire souffrir ces capitalistes de patrons dévoreurs d’esclaves. C’est en grande parti à cause de ces débiles que CPEF.

          Aucun politique français ne pourrait être trésorier de la chorale de Stockholm et les 3/4 des agents publics seraient parqués sur quelques iles avec du barbelé autour, pas tant pour les punir (ce qu’ils mériteraient), que pour éviter la contagion du cerfavirus glandulaire. Cette maladie entraîne confusion, achat compulsif de Renault Zoe, lassitude extrême et dégénérescence des réseaux neuronaux. Les soins, relativement coûteux, s’élèvent à ce jour à environ 2,7 myards de roros.

          1. Philippe G

            Aucune offense.
            L’achat compulsif de Renault Zoé…
            j’en rigole encore, tu fais ma soirée !
            Ici on sait que le,printemps arrive quand les ours et les Tesla sortent de leur hibernation.
            Et la revolution a été faite apres la faillite integrale de 1995: priere de faire simple, au moins cher et au plus efficace. C’est pas parfait, mais on y travaille. Et à côté de Cerfaland c’est les vacances toute l’année…

        2. Roanna

          « Je me suis exilé dans un pays » lequel?
          Autre exemple, les feuilles de paye , Allemagne/France
          Dans le premier cas vous avez 3 ou 4 lignes avec des retraits, dans le 2ème il y en a au moins 15.
          Sous pondéré, sur pondéré, limite sup avec tel taux, un autre avec un taux différent etc. Je dis n’importe quoi mais c’est l’esprit de la chose.
          Qui est obligé de s’y conformer, les sociétés évidemment, ce qui mécaniquement augmente le personnel administratif, diminue aussi artifiiciellement le chomedu mais rend les sociétés moins compétitives etc.

          1. Philippe G

            La Suede. Oui, j’ai eu des salariés en france. La version salariée de la fiche de paye ne mentionne plus toutes les retenues, comme ça le salarié ne sait plus ce qu’il coûte…
            Ici la paperasserie est vecue comme une calamité. Marrant comme avec les memes directives europeennes certains font simple, et d’autre beaucoup moins…

            1. Pierre 82

              C’est marrant, parce que jusqu’à ce que Charles Gave parle de la Suède, il y a quelques années, je voyais ce pays comme la quintessence de l’état-nounou, alors que j’ignorais qu’ils avaient fait un virage complet depuis les années 90.

              L’idée la plus intéressante, c’est de donner un chèque-éducation aux parents pour leurs enfants, et qu’ils laissent ensuite le secteur privé agir, et le rôle de l’état n’est plus que d’organiser les vouchers par la collecte de l’impôt, et de vérifier que le niveau scolaire des enfants est correct.
              Ça correspond exactement à ma vision d’un libéralisme bien compris…

              1. Pierre 82

                Peut-être leur côté woke me dérange un peu, mais bon, comme je n’y réside pas, qu’ils fassent comme bon leur semble… surtout que si ça se trouve, c’est également une légende.

              2. Philippe G

                Ils ont fait un compromis : on baisse les impots et taxes, et on baisse l’etat nounou. Certains trouvent que le deuxieme a plus baissé que les premiers, mais tout le monde suit.
                Pour nous francais c’est un autre monde: le gouvernement actuel, de centre gauche, dirige avec le budget préparé par l’opposition. Et sur une liste imperative de mesures, établie par la coalition gouvernementale, écrite et signée.
                S’il apparait en cours de mandat que tout ne pourra pas etre fait, le gouvernement est mis en minorité.
                C’est une tradition ici: si le chef n’est pas bon, il saute..
                C’est un progrès : avant il etait mis à mort …

                Pour le côté woke, c’est surtout à Stockholm 🙂
                Ailleurs, on s’en fout. Les gens sont de toute façon larges d’esprit et ne jugent pas leurs contemporains.
                Et comme ici c’est le milieu de la foret 400 bornes au nord de la capitale on fait dans l’utile: le morphotype standard dans le coin,
                c’est deux metres de haut, un metre de large, des bras comme mes cuisses et une barbe, fier de l’histoire de son peuple, de son pays et de sa culture.
                L’horreur absolue !!!

              3. Higgins

                Il y a quand même des restes de cette période. Je pense que les bons romans policiers donnent toujours une bonne vision de la société où ils se déroulent. Celle-ci apparaît en creux plus ou moins marqué dans le fil du texte. Les romans policiers de l’écrivain suédois Henning Mankell, qui met en scène l’inspecteur Kurt Wallander du commissariat d’Ystad, une ville de Scanie, dans le sud de la Suède près de Malmö, donnent une vision peu engageante de la société suédoise qui, sous un aspect des plus lisses, génère son lot de furoncle bien puant.

                1. Roanna

                  J’ai vu une vidéo il n’y a pas si longtemps (elle vaut ce qu’elle vaut) mais elle n’était pas tendre envers la société suédoise soumise et disciplinée.
                  Ex: ils n’ont pas vraiment eu besoin d’obliger les suédois à se vacciner, ils l’ont fait spontanément;
                  les achats se font presque exclusivement avec la carte donc une numérisation très avancée etc

                  A l’arrivée ça ne me semble pas si rose que ça, je précise que je n’ai pas vérifié de visu.

          2. Aristarkke

            Il y a cinquante/quarante ans, les fiches de salaires avaient leurs calculs tenant dix/douze lignes de calcul entre la décomposition avant total brut et la décomposition des prélèvements.
            Et l’artisan pouvait les établir lui-même, manuellement pour ses deux/trois employés, sans gros problèmes surtout s’il avait une calculatrice (rappel pour les djeunes : les calculatrices à prix abordables apparaissent au milieu des années 70) à disposition.
            Jusqu’en 2008 où j’avais des salariés, rien que l’établissement des fiches de salaires revenait pour le premier salarié à 220€HT/an pour la mise à jour des paramètres annuels/modifs/création de nouvelles ponctions + 15€ HT/fiche de salaire, soit 180€ HT annuels pour 12 fiches en deux pages, tellement il y avait de lignes de ponction (c’était encore la période où tout le détail patronal et salarial figurait in extenso)…

            1. Pierre 82

              Impossible, évidemment, d’établir des fiches de paie soi-même, surtout qu’on est présumé fraudeur si la moindre erreur est commise.
              Un jour, j’ai eu une inspection de l’URSSAF à l’époque où on avait des employés, et ils nous réclamaient du pognon, comme si on avait fraudé.
              Je montre la lettre à mon comptable qui y jette un coup d’œil, me réaffirme qu’il ne s’est pas trompé, et écrit donc une lettre de réclamation. Qui a été rejetée, avec des attendus que je n’ai pas compris…
              En fait, un article de loi avait été modifié légèrement cette année-là, et cette modification était écrite tellement bizarrement qu’il y avait moyen de l’interpréter de différentes manières. Il a tenté de m’expliquer, mais j’ai décroché au bout de 2 minutes…
              Ce n’était pas une grosse somme (entre 200 et 300 euros), et le comptable m’a fait une ristourne pour compenser.
              Tout ça pour dire que même un expert-comptable réussit encore à faire des erreurs. Des règlements pareils, c’est bien la négation même de l’état de droit, c’est-à-dire une loi incompréhensible par le justiciable, et même difficilement compréhensible pour un professionnel du droit.

              1. Pheldge

                c’est pour ça que, quand tu tiens toi même ta compta, c’est du billard pour l’URSSAF et le Fisc – le souvenir de mon contrôle fiscal de l’an passé est encore frais – car il peuvent changer les règles sans que tu aies les moyens de contester : en cours de contrôle on m’a changé de régime fiscal, de réel simplifié à forfaitaire, ce qui d’un coup de baguette magique m’a fait passé de limite déficitaire à bénéficiaire. Il y a le code des impôts, qui déjà est assez épais, mais en plus il y a le code de procédures fiscales qui tient en plusieurs volumes, et recèle de combines pour coincer l’indépendant …

                1. philippe G

                  Je me sens moins seul…
                  Au cours de la premiere annee Covid, le gouvernement a oublié les liberaux, mais à la rentree j’ai quand meme pris’un controle fiscal’et un controle URSSAF.
                  Dans les deux cas mon controleur n’avait jamais entendu parler du cadre legal de mon activité et me soupçonnait de tout..
                  J’ai repondu à leurs questions avec l’air contrit que l’on attendait de moi, puis j’ai fermé et suis parti de france.
                  Basta.

                2. Pheldge

                  Pour résumer, j’avais du retard et je devais de la TVA sur recettes 1700 € et j’ai eu une amende de 800 €, donc je m’en suis tiré avec 2500 €. J’ai fermé ma gueule, parce que, c’est ça – et les 1700 je les devais – ou la taxation forfaitaire, c’est à dire que l’administration considère que ton CA est celui de la moyenne constatée, donc plus que pire pour moi.
                  Ils appliquent la présomption de culpabilité, et font de l’intimidation pour contraindre à accepter leur « proposition de rectification » en mode « vous signez, sinon ça sera pire ! ».

    1. Roanna

      J’ai lu qq part que l’ukrainien était comédien avant de devenir président et l’autre était président avant de devenir comédien.

  15. Pierre 82

    Complètement HS, ou mode d’emploi pour noyer le poisson…

    https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2022/03/21/mc-kinsey-le-senat-a-t-il-intentionnellement-noye-la-meche-qui-devait-exploser-mc-kinsey/

  16. Rick Enbacker

    HS aussi :
    https:/ /www.francesoir.fr/societe-sante/piratage-de-la-securite-sociale

    L’espace santé numérique, ça donne vraiment envie !

  17. Pheldge

    on s’en doutait un peu, ou l’UMPS 2.0 :
    lepoint.fr/presidentielle/larrive-il-y-a-de-fortes-convergences-entre-le-projet-lr-et-celui-de-macron-21-03-2022-2469060_3121.php

    1. Aristarkke

      C’était vraiment devenu trop visible pour continuer à feindre de ne pas le voir…
      Dis-moi, je croyais, à t’entendre, que tu avais renoncé à ce canard ???

      1. Pheldge

        bin, que veux tu, l’habitude … et puis, tu ne veux pas que j’aille lire l’Immonde ou l’Obs, pour suivre la queue du alité, quand même ?
        Cite moi un média potable et je m’y abonne de suite !

            1. Pheldge

              VA faut être abonné – ce que je comprends vu qu’ils ne touchent pas un centime de subvention – alors ça limite la lecture, quant à la boutique à Onfray, franchement ça ne me tente pas !

              1. Hari Seldon

                Pour la boutique de Onfray, il y a du bon, du moins bon et du franchement mauvais. Mais vu le reste, c’est au-dessus de la moyenne !

    2. Theo31

      Faut envoyer d’urgence à Traîtresse le manuel et ses dix commandements des pipes réussies. Horror B fera la partie pratique.

    1. Murps

      Si. C’est complètement HS Kamarad.
      Mon lien aussi est HS : c’est un acteur américain qui est devenu Président.
      https:/ /www.youtube.com/watch?v=ApTnYwh5KvE

        1. Higgins

          Je crois que, quand on a été naturalisé comme il l’a été, il est constitutionnellement impossible de briguer la présidence des USA mais il est vrai qu’il avait pour lui le potentiel politique pour le faire.

          1. Pythagore

            C’est exact, c’est la raison pour laquelle Madeleine Albright, qui avait été considérée pour la présidence n’a jamais candidaté, car elle est naturalisée d’origine tchèque.

  18. breizh

    un peu d’histoire : https:/ /www.les-crises.fr/oui-la-cia-est-entree-en-afghanistan-avant-les-russes-par-zbigniew-brzezinski/

  19. baretous

    puisqu’on est dans le h s

    https:/ /basta-covid.fr/le-banditdegrandchemin-2022-est-paru/

    article excellent tres caustique que j’ai envie de balancer dans une assoc d’aides aux réfugiés, tous les réfugiés , n’importe quels réfugiés.. assoc locale dont des dirigeants habitent ma commune donc j’hésite.. 🙂

    https:/ /www.facebook.com/POUR-Pi%C3%A9mont-Oloronais-Urgence-R%C3%A9fugi%C3%A9s-970325153008978/

    j’en peux plus de ces bourgeois donnant leur obole..

  20. pabizou

    Autre HS . Le blog pgibertie.com qui donne aujourd’hui quelques explications aux neuneus persuadés de trouver des poutinolâtres sur ce blog alors qu’ils regardent ailleurs pour ne pas voir la réalité des faits . Je ne cible pas Pierre 82 dans mon post mais ceux qui cherchent des trolls russes pour ne pas poser leurs lunettes en bois .

    1. Pheldge

      en regardant Tucker Carlson j’ai appris que Zelynsky venait de faire interdire 11 partis d’opposition et fusionner les médias … Aucune mention sur nos médias, à cette heure sinon une timide et orientée reprise par RTL
      rtl.be/info/monde/europe/inval-oekraine-l-ukraine-interdit-les-partis-pro-russes-1364761.aspx

      1. pabizou

        Et encore RTL est plus qu’orientée, tous les partis d’opposition ont été interdit, et certains de leur membres sont en taule . C’est frais, ça date de samedi ou dimanche ….

        1. Murps

          Ouaip enfin ils se prennent des missiles russes et des chars russes sur leur territoire. Considérer qu’interdire un parti prorusse dans ces conditions est un déni de démocratie est franchement discutable.
          C’est pas forcément justifié sur le territoire français. je ne reçois plus RT à partir d’Astra 2…

          1. Pheldge

            la question n’est pas là, on parle de l’angélisme et du parti pris des médias occidentaux qui ont décidé que les Ukrainiens étaient des saints et les Russes des salauds, et délivrent les informations à travers ce filtre ! c’est quand même inquiétant pour la suite, quand on voit avec quelle facilité les médias occultent des informations, alors qu’ils sont supposés être les plus neutres possibles ! c’est tout le propos de l’édito de Tucker, qui conclut en disant que ces mêmes médias seront les premiers à exiger la censure des opposants à une guerre généralisée – donc avec les USA – si elle devait avoir lieu., lui parmi les premiers.

      2. Grosminet

        Mouais, interdire des partis politiques en temps de guerre, je dirais que c’est de bonne guerre… ça m’étonnerait fort qu’il soit le premier à avoir eu cette idée, et à la mettre en pratique.

        1. Pheldge

          voir mon post ci dessus, là n’est pas la question, le problème c’est que les médias occidentaux, et en particulier US en font un saint, un « vrai démocrate », ce qui est ^plus que discutable … Et les USA, dems en tête sont en train de chauffer l’opinion, pour aller – une fois de plus – « voler au secours de la démocratie » ! les extraits de CNN, CBS, MSNBC présentés dans les vidéos de la Fox, ne laissent aucun doute là dessus, et personnellement, cet aveuglement hystérique, ça m’inquiète !

          1. Grosminet

            un saint, un « vrai démocrate »
            On est bien d’accord sur le fond c’est tout sauf ça et les MSM, comme d’hab, nous vendent une belle histoire de gentils et de méchant.

          2. bob razovski

            La charge contre tout ce qui n’était pas en accord avec Kiev est le déclencheur du séparatisme. En fait, toutes les mesures « démocratiques » de Kiev (je dis Kiev parce qu’il y a des mesures de tarés qui datent de Poroshenko, le pantin Zizilensky n’a fait qu’empirer les choses).
            Ca fait depuis 2014 que les mesures débiles s’empilent. Bien avant qu’on en fasse écho.
            Ce dont parle Tucker a commencé avant l’entrée en guerre de la Russie. Ce n’est donc pas une réponse à une invasion.
            Dès 2014, on a eu des mesures hallucinantes comme « changer de fuseau horaire » pour ne plus être à l’heure de la Russie, ou pénaliser l’usage de la langue russe sur le territoire. D’où l’interdiction des médias de langue russe, pour faciliter le regroupement des médias autour de Kiev et arriver à la situation de concentration actuelle des médias autour de la parole « officielle ». Une peu comme si chez nous on interdisait les médias en langue arabe et malienne parce qu’on était en guerre en Syrie et au Mali. Ca n’a pas été fait il me semble.
            Evidemment, si évoquer ça me fait passer pour un « poutinolâtre » auprès de quelques commentateurs de ce blog… bah tant pis.

        2. Jacques B.

          Bien des pays ont été en guerre et n’ont pas pour autant interdit les partis politiques d’opposition.
          Ici il s’agit de 11 partis en plus, si je comprends bien, ce n’est pas comme si c’était un seul parti à 100% pro-russe. 11 partis, cela doit représenter une bonne partie de la population ukrainienne.
          Le RU durant la WWII, les USA et bien d’autres pays n’ont pas interdit les partis d’opposition en temps de guerre.
          Jusqu’à nouvel ordre, je considère que les classements internationaux qui placent l’Ukraine en mauvaise position concernant la corruption (123ème) et la démocratie (dans ces eaux-là aussi) ne le font pas sans fondement. Bref, que présenter l’Ukraine comme un pays de blanches colombes, et la Russie de Poutine comme l’antre de Satan, comme le font les médias grand public, est tout à fait malhonnête.

          1. Grosminet

            Tout à fait d’accord avec le troisième paragraphe.
            Par contre, pour en revenir à la décision qui a l’air de ressembler à celle d’interdire les partis politiques, à mon sens en temps de guerre elle peut se comprendre.

      1. pabizou

        Je ne vous ai cité que pour vous exclure, je ne pratique pas le sous entendu, désolé si vous vous êtes mépris sur mes intentions

    2. Grosminet

      J’ai pas souvenir d’avoir vu passer beaucoup de poutinolâtres par ici ces derniers temps. Ni de zelenskyolâtres d’ailleurs… pour moi, sans trop rentrer dans les détails, c’est à peu près kif-kif, c’est à dire deux chefs d’état plus ou moins mafieux à la tête de pays plus ou moins mafieux…

      1. durru

        Est-ce que je suis forcément poutinolatre si je considère que faire un quelconque parallèle entre ces deux personnages est pour le moins incongru ?
        Non, parce qu’il y a quand même un certain nombre de différences, et pas des moindres. Je peux à la limite en faire l’inventaire, mais les lecteurs avisés de ce blog ne doivent pas en avoir besoin…

        Pour la qualification de « chef mafieux », dans le monde d’aujourd’hui ça pourrait être même un titre de gloire, si on pense à nos dirigeants à nous qui ne sont certainement pas capables de gérer correctement et faire durer la puissance et la prospérité de leurs famiglias respectives. Du coup, ce qualificatif pour Zelensky, comment dire… je fais des efforts pour m’abstenir.

        1. Grosminet

          Un Roumain poutinolâtre, pourquoi pas, cela dit ça doit pas courir les rues…
          Sur le côté chef mafieux, effectivement, c’est pas comparable, mais on peut considérer dans une certaine mesure que zelensky est ou était un apprenti Poutine en devenir.
          M’enfin, soyons honnêtes, dans regarder à la loupe, on a affaire à une belle paire de pourriture.

          1. durru

            M’enfin, leur Z est bien plus proche de Macron que de Poutine… Un comédien drogué, quoi, probablement bien atteint.
            Quant à Poutine, j’aimerais bien avoir vos certitudes, mais je ne suis pas certain que votre avis soit partagé par bon nombre de Russes. Et de son point de vue, c’est à peu près la seule chose qui compte. Contrairement à ceux qu’il a en face, au moins tout aussi pourris, mais détestés largement chez eux…
            Pas besoin d’être un poutinolâtre pour voir les choses comme ça, juste un peu détaché et objectif.

            1. Grosminet

              « Contrairement à ceux qu’il a en face, au moins tout aussi pourris, mais détestés largement chez eux… » ah bon ? Biden est largement détesté chez lui ? Pourtant, quand on parle de pourri, au sens propre comme au sens figuré…

              1. durru

                « Let’s go Brandon! »
                Non, il est adoré ! Même les côtes de popularité (sur des sondages autrement plus fiables qu’ici) sont au plus bas, la vague rouge qui s’annonce à l’automne risque de tout balayer…

                1. Pierre 82

                  Ces fameux mid-terms qui ne sont que dans 6 mois, et que les républicains devraient remporter haut-la main….
                  Rien n’est encore joué, les démocrates n’ont encore tiré aucune cartouche, et pour l’instant, les républicains jouent sur du velours.
                  Tout peut changer d’ici là, je ne m’y fierais pas tant que ça.

                2. Jacques B.

                  Il est incroyable que malgré le matraquage médiatique anti-Trump depuis toutes ces années, l’intéressé soit encore si haut dans les sondages… en fait, il semble même être, à bientôt 76 ans, le principal opposant à Biden.
                  cf https:/ /www.rasmussenreports.com/public_content/politics/biden_administration/prez_track_mar23

                  Est-ce bon signe ou pas que les deux personnalités politiques principales aux USA soient bientôt octogénaires, c’est à se demander…

                  Et effectivement Biden est plutôt mal en point avec à peine plus de 30% de « strongly approve » et près de 50% de « strongly disapprove ». Si la tendance se poursuit et que les Dems ne truquent pas le jeu, il va effectivement y avoir un raz-de-marée rouge en novembre.

                  1. Pheldge

                    je crois que Biden a bien des soucis, le laptop de Hunter est désormais reconnu comme authentique, et il révèle des choses embarrassantes … Kamala est de plus en plus incontrôlable, et les midterms qui s’annoncent catastrophiques poussent les dems à accélérer leur agenda.

                  2. Jusnaturaliste

                    Tant que l’élu mène une politique libérale, son âge n’a aucune importance. Trump est plus un pragmatique qu’un libéral, et quand on voit le nombre d’élections perdus par les Républicains sous son mandat, il serait encore capable de faire perdre les Républicains en se représentant.
                    Je préférerai qu’il passe la main à quelqu’un de plus libéral, et qui pourrait directement enchaîner deux mandats.

                    1. Pheldge

                      bin avec papy Joe, ils ont un vieux sénile, qui est tout sauf libéral, et qui tient un discours woke …
                      Avec Trump, y’avait pas de « border crisis », pas d’inflation, ni de pénuries – pardon c’est la faute à UPS, DHL et à toute la supply chain -, et les USA étaient exportateurs de pétrole au lieu de devoir en importer aujourd’hui, au point de pleurnicher chez Maduro …
                      Alors je veux bien qu’il n’était pas un liberal « by the book » mais comparé à l’actuel, flanqué de Dramala Harris et de Pelosi, y’a pas photo …

                    2. Jusnaturaliste

                      @ Pheldge

                      Tout-à-fait.

                      La victoire de Biden est une catastrophe pour les USA et le monde libre en général. C’est pour cela que j’aimerais bien que quelqu’un au style moins clivant que Donald Trump se présente et qu’il arrive à donner une majorité durable aux Républicains.

      2. Dr Slump

        Zelensky, chef mafieux ? Autant dire que Macron est chef de guerre. Non, Zelensky est juste un bon porte-parlotte, et c’est McKinsey qui lui fournit le script.

  21. pabizou

    Si vous voulez trouver une raison de plus de virer Macron allez sur lecourrierdesstrateges.fr et jetez un oeil à l’article traitant des projets de l’OMS . C’est du lourd, surtout quand on voit que la pute du 55 veut l’aider à élargir ses pouvoirs .

    1. Higgins

      Pour le bilan : https:/ /leblogdenathaliemp.com/2022/03/23/macron-quon-regarde-les-cinq-ans-qui-sachevent-%e2%86%92-daccord-regardons/#more-84762

    1. Le Gnôme

      Il faut faire des stocks de bouffe, pas de diésel, pas de transport. On me dira qu’on interdira la vente de carburant aux voitures particulières, c’est très bien, comme ça, impossible de faire les courses, ce qui revient au même. Vous irez chercher votre colis de bouffe à la mairie en échange d’un zoli ticket qui vous sera délivrer contre une photocopie de votre CI, votre avis d’imposition, un certificat de résidence dûment tamponné par le service idoine et quelques Cerfas fraîchement imprimés.

      Ceux qui ont un fusil et un permis de chasse ont intérêt à faire provision de cartouches, les autres boufferont du quinoa bio. Ah, oui, plus de mazout, plus d’agriculture, le tracteur électrique se faisant attendre.

      1. Minou

        Pour les provisions de cartouches faut pas non plus s’y prendre trop tard ça commence déjà à être tendu sur les appros, j’en attends depuis déjà 3 mois toujours en rupture.
        À noter que chez de plus en plus d’armurriers ce sont les amorces qui manque à l’appel et la poudre commence à manquer par endroits.

        1. Rick Enbacker

          Ca sent le coup monté :

          https:/ /www.20minutes.fr/justice/3258403-20220323-ultradroite-sept-personnes-interpellees-dossier-terroriste-lie-complotiste-remy-daillet?xtor=RSS-176

          1. Jusnaturaliste

            Je ne pense même pas, car si ces personnes ont eu le malheur d’entrer un tant soit peu dans le jeu dément de Rémy Daillet, l’Etat ne leur fera aucun cadeau.

            L’Etat est très complaisant avec les criminels qui viennent de son bord idéologique, mais il est impitoyable avec ceux qui viennent du bord opposé.

    1. Higgins

      « La réponse salée de l’IHU au rapport de l’ANSM, suite à la mise en cause de ses recherches » (https:/ /www.francesoir.fr/societe-faits-divers/reponse-ihu-ansm)

    2. Mitch

      C’est très surprenant, il dit que les organismes de contrôle de l’État ne sont composés que de gros nullards qui ont écrit les conclusions avant même l’audit.

      Conclusions qui ne reposent sur rien, si ce n’est des ‘on-dit’ et des ragots.

      Je ne sais pas pourquoi mais je suis très surpris. Des nullards qui remplissent des CERFAs pour faire chier c’est quand même pas commun

  22. MCA

    Le vote blanc et l’abstention seront pour cette élection un suicide national.

    https:/ /www.agoravox.fr/tribune-libre/article/10-avril-2022-ni-vote-blanc-ni-240314

    1. Pierre 82

      Et voilà pourquoi il n’est pas nécessaire à Macron de tricher dans les urnes pour être réélu. La manipulation a eu lieu bien en amont.

      Nul doute qu’une fois réélu, toute la « complosphère » se dirigera comme un seul homme vers une accusation de fraude, alors qu’il n’y en aura pas.
      Ce qui ridiculisera encore un peu plus les opposants à Macron.
      Un peu comme l’affaire Jean-Michel, au fond.

      Avant de retrouver la sérénité, la coupe devra être bue, la potion amère devra être avalée, et les survivants pourront rebâtir sur des bases plus saines. En attendant, le plongeon vers l’enfer s’accélère. L’horizon du trou noir n’est plus très loin…

      1. Pierre 82

        J’ajouterais même que le coup de maître de Macron a été d’envoyer Zemmour dans les pattes de MLP. Grâce à ça, le seul camp qui aurait été capable de le battre au second tour a de très fortes chances de ne même pas s’y trouver.

        1. LeSUBVERSIF

          …effectivement .;c’était gros comme un camion…dès le début quand j’ai vu la couverture..que dis-je le raz de marée merdiatique sur Zemmour ..il était évident que l’aut’ psychopathe était en coulisse!

          1. MCA

            C’est effectivement une question que je me suis posé depuis le début, comment se fait-il que les micros interdits à Asselineau, Filippot etc… se sont tendus spontanément à Z et surtout, où a-t-il trouvé la monstrueuse montagne de fric nécessaire à sa candidature.

            Cela dit, comme Z fera au moins 5%, nos impôts épongeront les frais de son sponsor, frais qui comme il se doit ne seront pas perdus pour tt le monde.

            Par contre je me suis bien marré d’apprendre qu’Anidalgo n’atteignant pas les 5%, les frais avancés par ses sponsors ne seront pas remboursés.

            On a les petits plaisirs que l’on peut 😆

        2. Jacques B.

          Je n’en suis pas si sûr, car de toute façon MLP n’avait AUCUNE chance face à Macron, et ce dernier avait infiniment intérêt à l’avoir une deuxième fois en rivale au second tour.
          D’autre part, certes les médias tendent le micro à Zemmour, mais je crois que la stratégie ici est surtout de faire monter la mayo entre EZ et MLP, des petites phrases vachardes ici et là, de sorte que même EZ soit en difficulté en cas de 2nd tour – alors qu’objectivement, avec sa stratégie d’union des droites et de recomposition du RPR des années 80-90, il avait des chances raisonnables.
          Il faut quand même voir que l’engouement pour EZ n’est pas que médiatique (si tant est qu’il le soit), mais dans le monde réel, il est également frappant, si on regarde ses meetings : sa candidature correspond donc à une vraie attente d’une partie des électeurs.

          En revanche, je suis bien d’accord pour dire que Macron se sert magistralement des médias et des instituts de sondage pour faire croire au public que les jeux sont faits. C’est devenu du classique en politique depuis quelques années. Mais cela met aussi en évidence la bêtise (désolé, pas d’autre mot que celui-là) de toute une partie des Français, qui ne comprennent pas la manipulation – et qui, je me répète mais tant pis, sont d’un fatalisme tel que finalement ils auront ce qu’ils méritent. Car dire que voter ne sert à rien revient à dire que Méluche c’est comme Zemmour, ou aux States Reagan ce’st comme Obama, voire en Corée du nord Kim Jong-un c’est comme Churchill.
          Le libéralisme c’est aussi, me semble-t-il, croire que les petits ruisseaux font les grandes rivières, que les individus, par leurs bons choix individuels cumulés, peuvent finir par créer un contexte favorable, un contexte de démocratie libérale apaisée.
          D’ailleurs, ce blog, à son modeste niveau, participe avec d’autres à ce phénomène, en délivrant informations et réflexions à même de conduire les gens à faire de bons choix… y compris dans les urnes.

      2. LeSUBVERSIF

        .;et puis c’est notre « sauveur » face au méchant et terrifiant Poutine! quelle bande d’imbéciles ces Français! enfin certains! 😉

    2. Pheldge

      MCA tu me copieras cent fois « un vrai libéral ne participe pas à cette comédie, puisqu’aucun candidat ne satisfait aux pré requis ! » et si tu veux t’améliorer tu as aussi « dans un monde libéral, ça serait comme ceci et comme cela … »
      alors tu pourras participer au concours « je pisse plus loin que toi » « je suis plus libéral que toi » qui a lieu régulièrement dans ces colonnes ! 😉

      1. MCA

        « un vrai libéral » 😆 😆 😆

        Bon c’était histoire de dire qu’il faut arrêter le processus de « fabrique du renoncement » et aller voter koikilencoute ; ensuite advienne que pourra.

        Mais je ne désespère pas que l’on mettre le pied au C* de ce nuisible.

        Remember le vote de 2005; donc on va le virer !

        D’ailleurs le champagne est déjà au frais; champagne de la victoire ou champagne de la consolation, l’avenir le dira mais de tte manière je continue à positiver, la preuve : je boirais un coup quoi qu’il arrive :lol:.

Laisser un commentaire