Macron aime tendrement l’internet très régulé

Ah, décidément, si Emmanuel Macron avait été élu en 2017, combien de réformes et de changements aurait-il pu apporter à ce pays qui en a tant besoin ! Nonobstant et comme le second tour de l’élection présidentielle approche maintenant à petits pas chaloupés, le même candidat multiplie donc actuellement les propositions sur des sujets hétéroclites pour s’attirer les bonnes grâces des électeurs.

Ce qui nous permet de découvrir au détour d’un entretien accordé à l’un des journaux de révérence habituels qu’il a maintenant des idées bien arrêtées concernant Internet et les réseaux sociaux.

Pour lui, pas de doute, les réseaux sociaux sont nocifs, et peut-être même aussi nocifs que l’anonymat !

Avec sa gourmandise habituelle, la presse s’est d’ailleurs empressée de titrailler fermement sur sa volonté de “démantèlement de Facebook”, alors qu’il faut ici comprendre que le candidat à un nouveau mandat présidentiel souhaite essentiellement mettre en place un contrôle plus ferme des plateformes de réseaux sociaux, notamment en y interdisant l’anonymat d’une façon ou d’une autre.

Et comme ces réseaux sont à la fois un service public et en plus, ils sont français, on imagine sans mal que la tâche sera donc aisée : de la même façon qu’il a été très simple d’interdire l’un ou l’autre site en bloquant simplement son nom de domaine (ce qui ne bloque à peu près rien du tout), qu’il a été simple d’empêcher les internautes de contourner censures et bannissements (que ce soit avec l’usage des VPN ou des sites alternatifs), il sera fort simple là encore d’empêcher les pratiquants d’accéder aux réseaux qu’ils ont envie d’atteindre.

Au passage, les rares pays à réellement tenter et parvenir partiellement d’empêcher l’accès à l’internet sont des exemples de démocratie comme la Chine ou la Corée du Nord. On ne sera donc qu’assez peu surpris de voir Emmanuel macron prendre ici exemple sur de tels États. Après tout, c’est le Président français qui a réussi à parquer plus de 60 millions de ses concitoyens chez eux et à ne les autoriser à sortir que munis d’un petit papier d’auto-humiliation, c’est ce même président qui est aussi parvenu à faire croire qu’aller dans des bars boire un coup, dans les restaurants pour manger ou dans les cinémas pour voir une toile était un privilège insigne qu’on ne distribuait qu’aux seuls citoyens responsables et officiellement désignés comme tels…

Dès lors, n’autoriser l’accès qu’à certaines plateformes internet, et seulement à certaines populations n’est qu’une étape supplémentaire qui ne posera intellectuellement aucune difficulté à toute la clique politique en place actuellement.

Et si l’on peut s’accorder sur l’aspect addictif et parfois néfaste de ces réseaux, cela reste d’autant plus préoccupant que cette addiction montre surtout la volonté des uns et des autres d’échapper à une réalité de plus en plus morose dont l’actuel Président est pourtant directement responsable : on ne peut s’empêcher de noter le parallèle entre la montée de l’addiction aux émissions télé les plus avilissantes, des réseaux sociaux les plus toxiques et la dégradation de plus en plus rapide de la qualité des débats économiques, politiques et sociétaux de la société occidentale actuelle, et de l’avachissement culturel et moral qui l’accompagne.

Il n’y a pas de hasard : l’effondrement intellectuel de l’ensemble des médias occidentaux explique le report de plus en plus massif des citoyens vers les moyens alternatifs où le niveau n’est pas meilleur mais où l’hypocrisie est sinon absente au moins plusieurs degrés de magnitude inférieure. Il n’est qu’à voir les épaves journalistiques comme Le Monde, le Figaro ou Libération, l’affolante médiocrité des radios et télévision d’État, il n’y a qu’à comparer ce qu’ils furent il y a 30 ou 50 ans avec la diarrhée intellectuelle qu’ils produisent tous actuellement en jet continu pour comprendre que ces réseaux sociaux ont d’autant mieux attiré du public qu’ils permettaient au moins à une partie des opinions ouvertement dissidentes de s’y exprimer. L’apparition de nouvelles plateformes (Gettr, Rumble, etc.) participe actuellement de la même dynamique.

Bien évidemment, ceci a été très bien compris des dirigeants actuels, qui n’ont de cesse depuis ces dernières années d’y mettre un terme, tant du côté des politiciens que des dirigeants de ces plateformes qui ont bien mesuré tout l’intérêt de jouer autant que possible le jeu de ceux qui ont actuellement l’argent, le pouvoir et les moyens de coercition.

facebook - become a fan

Cependant, l’envie d’Emmanuel Macron de régenter, de réguler, de démanteler et de contrôler les pensées des citoyens ne s’arrête pas là puisqu’il évoque aussi l’anonymat pour lequel le locataire de l’Élysée a un avis fort tranché :

“Dans une société démocratique, il ne devrait pas y avoir d’anonymat. On ne peut pas se promener encagoulé dans la rue. Sur Internet, les gens s’autorisent, car ils sont encagoulés derrière un pseudo, à dire les pires abjections.”

Encore une fois, l’analyse du représentant officiel de McKinsey rue du Faubourg St Honoré est un peu courte : c’est bien plus l’absence de risque qui pousse les uns et les autres à sortir les “pires abjections”.

Du reste, Macron n’est pas différent lorsqu’il enfile ses âneries vexantes et ses sophismes outranciers depuis le début de son mandat et ce d’autant plus qu’il est constamment protégé par ses gardes du corps et son service de sécurité. À la nervosité qu’il affiche lorsqu’il doit discuter avec le tout venant en période électorale, il semble évident que sans cette protection et sans l’assurance de ne pas courir de risque, sa langue serait moins bien pendue.

Il en va de même partout ailleurs, dans la rue ou sur les réseaux sociaux : la politesse et les bonnes manières sont d’autant plus présentes qu’une implacable rétorsion sera appliquée en cas de manquements. Le laxisme actuel de la justice pour les exactions observées dans la rue explique sans mal l’accroissement de ce qu’on qualifie pudiquement d’incivilités ou de harcèlement et qui auraient jadis valu à leurs auteurs de fermes bastonnades aussi méritées qu’éducatives. L’actuel débordement et l’encombrement de la justice par les myriades de crimes sans victimes et sa désorganisation complète par une législorrhée ininterrompue rassure par sa lenteur et son laxisme celui qui veut “sortir les pires abjections”.

Il n’y a pas de hasard : l’anonymat ne joue en rien, au contraire de la quasi-certitude de se sortir sans encombre des “pires abjections”

Plus pragmatiquement, l’anonymat sur internet est une chimère : les autorités savent déjà vous trouver si elles le veulent, et peu nombreux sont ceux qui savent vraiment conserver leur anonymat ou protéger efficacement leur vie privée et leur identité sur les réseaux.

Enfin, on devra se rappeler que cet anonymat, du reste nécessaire pour le vote – quoi de plus démocratique ? – a aussi été employé, de tous temps, par ceux dont la parole était trop sulfureuse pour le pouvoir en place : depuis les pamphlets anonymes prérévolutionnaires jusqu’aux noms de plume dans les journaux, l’anonymat n’a pas été utilisé exclusivement pour déverser des insultes mais s’est régulièrement rendu indispensable pour fournir textes et arguments aux opposants, notamment politiques. La disparition de l’anonymat permet de forcer sans subtilité le silence chez certains opposants et d’écraser la dissidence.

Et c’est bien ces derniers que vise en réalité le petit marquis de l’Élysée, qui ne souffre plus qu’on puisse ainsi railler sa politique et ses pénibles péroraisons télévisuelles. Oubliant que ce n’est pas parce qu’on n’a rien à cacher qu’on a l’obligation de tout montrer, Macron montre à nouveau son vrai visage de petit tyran en souhaitant ainsi régenter anonymat et réseaux sociaux.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires290

  1. Le Gnôme

    Si seulement c’était Macron qui voulait réduire les libertés, ce ne serait pas trop grave, mais j’ai l’impression que c’est toute la classe politique qui est d’accord avec lui. Rares sont les voix libérales qui s’y opposent.

    1. Pheldge

      “des voix libérales”, en France ? citez moi un seul exemple, ayant de la visibilité médiatique … Nos politiciens sont tous des étatistes forcenés, doublés de constructivistes acharnés, qui ne veulent que notre bien, quitte à nous l’imposer, ce qu’ils font sans relâche depuis des décennies …

      1. Pierre 82

        Je fais remarquer que je ne vois pas comment un politicien, c’est-à-dire quelqu’un qui a décidé de gager sa vie en vivant aux crochets de l’état, pourrait être en même temps libéral autrement qu’en paroles.
        Comme un athée convaincu qui irait à l’église tous les dimanches et autres fêtes carillonnées sans en manquer aucune.

        1. bibi

          Nigel Farage a oeuvré toute sa vie d’élu à faire disparaitre sa source de revenu public.
          Mais lui c’est un perfide Albion d’extrême droite (d’après nos journalopes français) et c’est un homme politique avec des convictions et pas un politicien de bas étage capable de bouffer à tous les rateliers.

          1. Pierre 82

            Des gars de cette trempe dans le milieu politique sont des poissons volants, hélas.
            Ce n’est pas dans cette catégorie sociale que vont se nicher les grands hommes. On y trouve surtout les ramassis d’opportunistes en tous genre. Qu’on retrouve également dans les grandes entreprises devenues institutionnelles, ce qui explique la désagrégation de l’économie du pays.
            Et les grands esprits se sont barrés, ou font autre chose.
            Restons positifs: ça veut dire également que la France dispose sans aucun doute d’un immense réservoir de grands esprits inexploités, qui se révéleront quand la situation sera vraiment critique.
            Si Bonaparte (pour qui je n’ai pas une estime immodérée, mais c’est le premier exemple qui me vient) était né 50 ans plus tôt, il serait sans doute devenu un bon général de Louis XV , se serait peut-être illustré dans une bataille quelconque, mais n’aurait jamais été plus loin. Le premier Empire a été l’occasion pour énormément d’autres grands hommes de se révéler.

            1. JPB

              On peut imaginer d’autres causes et d’autres effets :
              https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Feld-Mar%C3%A9chal_von_Bonaparte
              Celui-ci pour le Z :
              https://fr.wikipedia.org/wiki/Napol%C3%A9on_et_la_Conqu%C3%AAte_du_monde
              (publié anonymement pendant quelques années)
              Vrai aussi que Bonaparte n’a *jamais* existé ; en voici les preuves irréfutables :
              https://www.france-pittoresque.com/spip.php?article5730
              (Pauwels et Breton avaient rédigé une chronique sur ce sujet)

            1. Pierre 82

              Du côté français, tout grand esprit qui met ses pieds de ce sac d’embrouille finit rapidement par se barrer, et faire autre chose de sa vie. Ce système est tellement verrouillé que ça ne présente aucun intérêt pour un homme brillant. Seuls restent les semi-psychopathes.

              1. Pierre 82

                En admettant qu’il soit un homme très brillant (ce qui est plus ou moins vrai), le Z ne sera pas resté longtemps en politique, balayé par l’épreuve des élections.
                Pareil pour Trump, qui, même s’il a donné des sueurs froides à l’establishment pendant quelques années, sera reparti la queue entre les jambes.
                Ni l’un ni l’autre ne reviendra.

                  1. Pierre 82

                    Oui, tout comme il était impossible qu’il se fasse battre en 2020, puis qu’il détenait la preuve que des fraudes massives avaient eu lieu pour l’empêcher de gagner, puis que l’état-major des démocrates va se faire arrêter et mettre en prison très vite, et ensuite qu’on aura un putsch militaire qui renversera le sénile, sous les applaudissements frénétiques de 99% de la population US.
                    Au bout d’un moment, je sature.

                  2. Pierre 82

                    Petite parenthèse en passant: du côté de Campagnol, l’ami Combaz commence à débloquer plein pot en s’auto-persuadant que les scores du poudré et du Z ont été inversés au ministère de l’intérieur.
                    Avec des amis comme ça, on n’a pas besoin d’ennemis: ils se chargent eux-même de ridiculiser, de discréditer et de marginaliser tous ceux qui contempleront la victoire du poudré ce dimanche avec affliction et désolation, et en s’attendant au pire.

                    1. Higgins

                      Ça m’a surpris également mais peut être dispose-t-il d’informations ou de bribes d’informations sur ce sujet via le fameux Léon. Si ça existe, c’est subtilement fait mais compte tenu du processus général, les fraudes ne pourraient avoir lieu qu’à l’endroit où sont collationnés tous les résultats. Perso, je n’y crois pas mais c’est hélas dans la domaine du plausible. EV, sur son site, a fait un bon billet sur ce sujet qui conclue à la négative : https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2022/04/15/fraude-et-machines-a-voter-quelques-resultats-passes-a-la-loupe/

                    2. laurent a LA

                      J’aurais volontier cru cette theorie si je n’avais pas participe au depouillement de mon bureau. A Los Angeles. Point de doute cependant. Macron etait tres largement en tete.
                      Le seul moyen de tricher aurait ete d’avoir des bulletins ecrits a l’encre magique. qui disent Zemmour quand on les mets dans l’enveloppe et Macron quand on les sorts de l’enveloppe….
                      Ca semble peu probable.

                    3. CPB33

                      justement les résultats sont collationnés au ministère de la Vé…l’intérieur avec moussa le dard malin qui se prostipute dans la grande mosquée…..

                    4. Higgins

                      Pour moi, la manipulation a eu lieu bien en amont avec la comédie des parrainages qui a très bien limité le nombre de prétendants à la queue de Mickey : un gentil, deux outsiders, deux méchants et sept faire-valoir. Notons au passage qu’il existe au moins mille édiles d’extrême-gauche en France puisque les deux représentants de cette engeance n’ont eu guère de difficultés pour obtenir leurs signatures. Notons également que les deux méchants n’ont du leur participation qu’à la bonne volonté du maire de Pau qui a autorisé les siens à accorder, au nom des “valeurs démocratiques”, aux impétrants. Les gens qui oseraient dire que c’était uniquement pour soutirer des voix au leader maximo afin de l’empêcher d’être au deuxième tour parce qu’il fallait absolument que ce soit la méchante qui le soit sont des mauvaises langues qui voient le mal partout. Comme d’habitude, la journaloperie a suivi sans difficultés.

      2. Reek

        Vendredi j’ai croisé ma députée… socialiste… sur un marché de la ville.

        Je l’alpague en lui demandant de motiver mon vote pour elle.
        Elle me sort son blabla solidarité etc. Je lui répond que je suit son actualité grâce à l’application « nos lois » et qu’effectivement elle était présente pour les lois bobos compatibles mais que pour le pass elle s’était abstenue… elle m’envoi : « je me suis abstenue car je suis pour l’ obligation vaccinale, j’ai perdu mon père dans cette crise » et moi: « vous confondez votre intérêt et votre situation personnelle avec l’intérêt et la situation de la centaine de milliers de français que vous êtes censée représenter ».
        Elle: »les vaccins sont gratuits » et moi : »non ils sont payants «.

        Vu mes concitoyens quoi de plus normal de se taper ce type de loque politique.

    2. LeSUBVERSIF

      Il n’a plus de libérale,de gauche de droite..que sais- je ..qui tiennent. Ce qui se joue c’est le mondialisme d’un côté (les ploutocrates parasites) et le souverainisme de l’autre..le reste n’est que littérature.

  2. MCA

    En guise de connexions de données et d’anonymat, je pense que FRANCE CONNECT mériterait à lui seul un long développement dont les utilisateurs réguliers sont loin d’imaginer les implications.

  3. hub

    ça me remet en mémoire que Voltaire a publié anonymement Candide, qui était un conte dangereux : “mangeons du jésuite ! mangeons du jésuite !”

    1. Pierre 82

      Vous ne pouvez pas comparer: c’était l’épouvantable ancien Régime.
      En plus de ça, Voltaire avait raison, puisqu’il était du bon côté, contre l’abominable église catholique.
      Maintenant, nous sommes dans une vraie et saine démocratie, et ceux qui s’opposent au pouvoir sont des fous ou des malades qu’il faut empêcher de nuire. C’est une question de pure prophylaxie sociale, ça n’a rien à voir avec de la dictature, ne confondons pas tout.
      Certains esprits faibles seraient tentés de suivre des propagateurs de fausses nouvelles. Or, la qualité de l’information ressort du Bien Commun, tout comme les Valeurs de la Républiques, ou le Service Public.

      Le pire, c’est que ceux qui ont compris ce qu’il se passait n’avaient de toute façon pas l’intention de voter Macron, donc en annonçant un truc pareil, ça va renforcer son camp, et peut-être, ramener quelques-uns vers lui, notamment ceux qui n’osent pas aller voter par crainte de la Terrible Pandémie qui continue à faire des ravages à cause des insensés qui refusent la Sainte-Ampoule. Pour les convaincre d’aller quand même pour tenter de faire face aux anti-vax, cause première de la propagation de la Maladie, ceux qui sont influencés par les horribles fake news lues sur les internets. Merci, Macron, de nous protéger, nous en avons tant besoin.

  4. Higgins

    « Dans une société démocratique, il ne devrait pas y avoir d’anonymat. On ne peut pas se promener encagoulé dans la rue. Sur Internet, les gens s’autorisent, car ils sont encagoulés derrière un pseudo, à dire les pires abjections. »

    C’est pas ce connard qui nous imposé de se promener dehors dans la campagne avec un masque ?!!!

    1. Raptout

      Oui, mais là, cépapareil.
      Quand c’est la kommandantur qui le demande, il faut s’exécuter car c’est pour notre bien.
      Il y en a marre des emmerdeurs qui raisonnent logiquement, merde !

    2. Jacques Huse de Royaumont

      A quand la suppression du vote à bulletin secret et le démontage des isoloirs ? vite qu’on revienne au saines pratiques soviétiques.

      1. Aristarkke

        Et, à l’occasion, sans même leurs numéros-matricules appliqués sur les uniformes, pourtant obligatoires…
        Mais là, cépapareil…

  5. René-Pierre Alié

    Gardes du corps et service de sécurité sont à Macron ce que l’anonymat est à certains internautes : le moyen pour lui de se protéger contre l’expression directe de nombreux citoyens, qui pour beaucoup se résumerait à un coup de fusil dans la tête d’hypocrite de ce misérable pantin – sans doute le dirigeant le plus détesté depuis Louis XV.

        1. Pierre 82

          Les pieds-noirs lui vouaient une haine séculaire, et certains rares survivants que je connais ne le portent pas dans leur cœur.

          1. Jacques Huse de Royaumont

            Les militaires d’active lui ont voué une haine éternelle après l’affaire d’Alger. Ceux qui n’ont pas été inquiétés ont été traumatisés par le sort réservé à leur camarades et à leur familles.

          2. Higgins

            Le Général n’a jamais pardonné aux pieds-noirs leur attitude en novembre 1942 quand ils ont privilégié Darlan puis Giraud après le débarquement anglo-américains. Dans le cas contraire, il aurait été certainement moins cassant en 1960-1962. Il avait la rancune tenace. Le fameux “Je vous ai compris” est un magnifique exemple de message politique pétri d’ambiguïté même si les images qui existent laissent toujours entrevoir un formidable espoir pour les deux communautés:
            https://www.youtube.com/watch?v=p-Y6f1-wQU0
            Saura-t-on un jour pourquoi il a confié les rênes de ce pays à la frange la plus détestable de la rébellion ?
            60 ans après indépendance de l’Algérie, cette haine qu’éprouvent les pieds-noirs et leurs descendants n’est toujours pas éteinte.

            1. Aristarkke

              *Le Général n’a jamais pardonné aux pieds-noirs leur attitude en novembre 1942 quand ils ont privilégié Darlan puis Giraud *
              Pas seulement là mais aussi après Mers-El-Kebir où le Maghreb a continué à soutenir Pétain au contraire de bien d’autres pays africains de l’Empire, rameutés par le *colonel* Leclerc…

              1. Higgins

                Il est certain que si les territoires d’AFN et tous ceux qui sont restés dans le giron de Vichy (je pense au Sénégal et l’épisode de Dakar en septembre 1940) avaient basculé dans le camp gaulliste, beaucoup de chose auraient changé. De Gaulle a poursuivi de sa vindicte les responsables politiques et militaires ayant joué un rôle politique comme Boisson au Sénégal. Dans un sens, il vaut mieux pour Darlan d’avoir été assassiné. Il aurait mangé froid je pense.

                1. Charlazarre

                  De Gaulle a quand même promu deux personnalités restés fidèles à Vichy jusqu’en 1943 , à savoir Le Général JUIN son compagnon de Saint CYR et De Lattre de TASSIGNY ( que de Gaulle a propulsé à la signature de l’Armistice à Berlin , grâce il est vrai à son efficacité à la tête de la 1ère armée blanchie rappelez-vous au fur et à mesure de l’avancée cers le Rhin), il y en a un autre plus politique Couve de Murville , un de ses premiers ministres, haut fonctionnaire à Vichy jusqu’en 1943 également. Sa vindicte était donc sélective……………….

            2. Aristarkke

              Les Pieds Noirs n’ont jamais réussi à comprendre que les choses avaient changé à cause de WWII et que continuer à dominer en mode colonial d’avant sur la population arabe, n’était plus possible sans risque…

              1. Pierre 82

                C’est en général comme ça que l’orientais la discussion quand il m’arrivait de discuter des sujet avec des anciens Pieds-noirs.
                La situation était intenable pour eux, ils l’ont compris et admis avec le recul. Surtout que quand De Gaulle est arrivé, la situation était déjà bien moisie grâce aux clowns à roulettes © de la 4ème république, et il a fait avec ce qu’il avait.
                Il ne lui pardonnent cependant pas la manière dont ça s’est passé. Et d’avoir donné les clés au FLN, alors que d’autres candidats auraient été préférables.
                Perso, je pense qu’il n’avait guère le choix, même si c’est facile à dire quand on n’était pas aux premières loges.

        2. baretous

          non détesté aussi je peux vous le dire. Mon beau père pied noir rapatrié faisait même mine de lui cracher à la gueule quand le grand charles passait sur son petit écran. Et le pauvre il avait de solides raisons.

          1. theo31

            Mon père qui était à l’OAS me disait qu’il n’a jamais été question de tuer de Gaulle : il risquait de devenir un martyr. Il se serait étouffé en voyant des frontistes se réclamer du gaullisme.

    1. Léo C

      Il nous avait invités à venir le chercher, ce TDC, lors de l’affaire Bénalla.

      Sa garde prétorienne est, en effet, bien structurée, face à notre besoin “d’expression directe”.

      Le jour où il glisse sur une peau de banane, calibre 9mm, c’est tournée générale.

        1. BXL

          @Mitch. La démocratie serait-elle le meilleur des régimes politiques envisageables ? On élit de représentants qui, au lieu d’insuffler des orientations sociétales, géopolitiques voire sanitaires allant dans le sens de ce que les électeurs auront souhaité, se contentent de restreindre ou d’interdire au peuple (sous peine de sanction sonnante et trébuchante) telle ou telle Liberté de faire, d’agir, aller et venir, se faire soigner, et j’en oublie notamment sous ce démentiel dernier quinquennat riche en la matière.

          J’avais appris au lycée que la G.B était le modèle par excellence de la démocratie parlementaire.

          Bon. Comme diraient certains d’entre vous, je sors! Je pense que je déprime un peu à quelques jours de la menace poudrée.

  6. Rick Enbacker

    “On ne peut pas se promener encagoulé dans la rue”. Ah bon, et qui c’est qui nous a imposé les muselières dans la rue pendant 2 ans ?

  7. Mitch

    C’est quoi la définition des “pires abjections” pour le marquis du chateau ? Simplement ne pas être en phase avec la doxa !? J’en ai bien peur.

    1. pabizou

      J’ai un exemple parfait de la “pire abjection”, il semblerait qu’une grande partie de l’armement que les crétins européens envoient en Ukraine soit détruite avant de servir et qu’un catalogue serve à vendre à l’Afrique ce qui échappe aux Russes . Elle n’est pas belle la vie tant que personne n’en parle?

      1. Higgins

        Les occidentaux jouent un jeu dangereux avec ces ventes d”armes et le reste : http://www.opex360.com/2022/04/20/lukraine-a-recu-100-missiles-anti-aeriens-mistral-dorigine-francaise-et-de-nouveaux-avions-de-combat/
        http://www.opex360.com/2022/04/20/un-avion-de-patrouille-maritime-americain-a-t-il-ete-implique-dans-la-frappe-qui-a-coule-croiseur-moskva/

        jusqu’à quand les russes fermeront-ils les yeux bien que je sois persuadé qu’ils sachent tout de ces livraisons (idem pour le rôle occulte de certains avions ou équipements) ? Je m’étonne de voir une telle publicité concernant les livraisons d’armes aux ukrainiens.

            1. Pierre 82

              Lui, ça ira, il ne risque rien, bien planqué dans un bunker. Nous, par contre, c’est autre chose.

              A ce sujet, petit sondage: quelle serait votre attitude si Poutine attaquait le territoire national?
              Après tout, la France est une démocratie, et c’est donc le peuple qui a remis Macron sur le trône, et devra en subir les conséquences. Si un malheur devait se produire, comme la politique de Macron n’est que l’expression de la volonté populaire, et dans une démocratie, le peuple est solidairement responsable des actes commis par l’état, et doit donc en subir les conséquences.

                1. Pierre 82

                  C’est pourtant le principe de la démocratie: le pouvoir en place l’est par la volonté du peuple, qu’n le veuille ou non.
                  On n’a pas plus le choix que si on vivait en dictature, en fait.
                  C’est ce qu’on appelle la dictature de la majorité.

                  1. CPB33

                    en fait, la pédale de l’Elysée n’a jamais été élue par la majorité de Français= sans compter la fraude avérée ou non, il doit avoir eu peut-être 7 ou 8 millions de plébiscites et je rappelle qu’on est au moins 65 millions dans ce beau pays……donc, NOT MY PRESIDENT

              1. WorldTour73

                Je m’en fous. La russie peut bien prendre le contrôle de ce pays en déliquescence. Par contre, je leur demanderais juste qu’il ne balance pas un nuke où j’habite.

      1. Mitch

        Tiens, au fait elle en est ou elle de sa mendicité ?! J’espère que vous avez tous donné une petite piécette à cette pauvre conne …

        1. Pierre 82

          En tous cas, un qui m’a fait pisser de rire, c’est Jean Lassalle qui lui a envoyé 10 balles (ainsi qu’à Hidago et à Jadot, me semble-t-il).
          La grosse rigolade valait bien 30 balles, quand le péquenaud béarnais méprisé de toute la classe politique, à qui la classe jacassière parle comme à un pécore sous-déveoppé, envoie une aumône aux premiers de classe, tout en disant que lui, ça va, il se démerdera bien, vu que sa campagne n’a pas coûté grand chose et n’a ruiné personne, alors qu’il a fait mieux qu’eux.
          J’ai trouvé ça grandiose.

          1. Mitch

            +1. Un grand moment ! doublé en plus de beaucoup d’humour et d’humilité de la part de quelqu’un effectivement méprisé de l’élite auto-proclamée.

            Cette campagne est à pleurer de médiocrité mais parfois il y a quelques rayons de soleil inattendus. Lassalle qui leur fait l’aumône en est un. Voir l’Ane Dingo et Trétrèsse se prendre des branlées en est un autre. Voir Pauget (le LR dé-Puté de mon ‘territoire’) qui a voté avidement et gouluement le pass-nazi se faire foutre dehors en serait un autre.

            C’est clair que c’est triste car ces petits bonheurs sont liés aux quelques fessées que peuvent prendre ces parasites. Parasites qui reviennent immanquablement sur la bête pour la sucer encore et encore, mais bon, on se contente de ce qu’on a, et en attendant mieux …

        2. Walter

          Vous voyez Mitch, votre message illustre parfaitement la pensée de notre Bon Président, que son chemin soit pavé de pétales de roses fraiches pour 19 générations.
          Si vous n’aviez pas été anonyme, vous auriez parlé de “donner une piecette à cette pauvre personne à compréhension alternative” et le ton de votre message eût été bien différent.

        3. sam player

          Perso, j’ai envoyé 10 balles à tous les perdants en dessous de 5%… sauf les communistes, faut pas deconner… et lassalle j’ai acheté son livre… 10 balles

          1. paf

            perso, je n’envoie rien a personne.Depuis covid je souhaite la mort a 98% de l’humanite, en particulier les journalistes et politiciens, mais aussi aux medecins.
            Et depuis que Turdeau a gelé les comptes des gens qui ne sont pas ses amis, j’ai compris que s’engager, c’est s’engager a 100%. Je ne m’engagerai a 100% qu’au moment ou il faudra pendre les politiciens avec leur tripes a des lampadaires.D’ici la ils peuvent trouver leur pognon ou ils veulent, mais pas chez moi.

              1. MCA

                Aux dernières nouvelles elle faisait la manche, qq1 sait où elle en est de la récolte?

                M’est avis qu’à la vue de la douloureuse lui restant sur le dos, elle va déclarer un peu moins de patrimoine si fois prochaine il y a et que ça doit être une sacrée soupe à la grimace à la maison. 🙂

                  1. MCA

                    LOL,

                    1.4? sauf qu’elle en a engagé 5…

                    Va falloir qu’elle se surpasse pour convaincre son Jules que c’est une bonne affaire.

                  2. sam player

                    Vous me faites bien rigoler avec vos réflexions, vous vous étonnez que Macron soit soutenu par Pfizer & Co mais vous n’êtes pas foutu de soutenir un candidat avec vos sous à vous… alors que vous avez appelé à voter pour Zemmour.
                    Si avec vos sous vous ne soutenez pas un candidat, alors c’est le pognon qui choisira le candidat pour vous.
                    Vous me désolez bande de libéraux à la mords moi le noeud

                    1. Nemrod

                      D’abord tu n’en sais rien et tu devrais être plus prudent dans tes affirmations.
                      Deuxio soutenir un candidat qui ensuite te fais profiter de marchés publics disons …”arrangés” me semble être répréhensible.
                      Tertio la plupart des candidats sont soutenus par nos sous et à nos corps défendant car les parti politiques sont financés publiquement.

                    2. sam player

                      Rick
                      Je ne vois pas pourquoi vous traitez de couillons ceux qui lui ont fait un chèque, eux ont au moins sont cohérents avec leurs convictions… quelles qu’elles soient

                    3. MCA

                      @sam player 20 avril 2022, 18 h 55 min

                      LOL,

                      Je te signale que la Miss fait la manche APRES les élections et non pas AVANT car elle pensait bien faire au moins 5% et se faire rembourser ses dépenses avec TON pognon comme d’hab.

                      Manque de bol, les électeurs ont été taquins et lui ont laissé l’ardoise et maintenant elle bat des ailes dans le vide.

                      Tu m’excuseras, j’ai beau essayer de me persuader du contraire mais je trouve ça hyper comique. 😆

                      Mais comme je sais que tu as une âme sensible, je tiens à te rassurer; elle possédait dans les 10 millions de patrimoine, il lui en reste encore 6.5 pour faire la bamboche ce qui devrait suffire.

  8. JPB

    “Il n’y a qu’à comparer ce qu’ils furent il y a 30 ou 50 ans avec la diarrhée intellectuelle qu’ils produisent tous actuellement”.
    En 1976, pour ceux qui ne savaient pas lire (et ils étaient déjà nombreux), un Michel Legris pouvait [d]écrire *Le Monde tel qu’il est*, s’inscrivant dans une longue tradition de pamphlets argumentés exposant les travers et pratiques de toutes les presses (politique, littéraire, technique même). Les torchons (journaux et magazines) n’ont pas changé : ils n’étaient pas beaucoup plus honnêtes (la vraie puissance, dans un canard qui doit rapporter de l’argent, c’est la réclame et non le lecteur ; dans un canard qui veut influencer les esprits simples et qui se moque de *gagner* de l’argent, c’est son propriétaire), ils étaient seulement un peu mieux écrits (composition et rédaction assurées par une instruction publique décente). Pour reprendre le mot d’un néo-situ, ce n’était pas mieux avant, c’est pire maintenant. Une confirmation parmi bien d’autres : le vieux *Les marchands de légendes” de Bourdier (chez Plon dans une collection intitulée “Les impertinents”, où l’on trouvait aussi le Suffert lisible et le Beauvais prophète).
    On ne voyait pas beaucoup plus de démissions et reconversions *avant* (petite joie d’adapter ainsi un mot de Chamfort façon numéro 6 : “Avec vos nouvelles directives, la rédaction, censée être indépendante, devrait maintenant accepter les suggestions de la réclame et bientôt ses ordres. Les autres, par incompétence ou par vénalité, accepteront, mais ce sera sans moi : le journalisme tel que vous l’entendez ne convient ni à l’amour-propre que je me permets, ni à celui que je me commande.”)
    L’unique intérêt d’avoir des canards aux “sensibilités” différentes, c’est qu’ils ne mentiront pas de la même manière sur les mêmes sujets. Internet n’a rien changé à cela, et c’est d’ailleurs sans importance : ceux qui ont un cerveau l’utiliseront, les autres continueront à croire ce qu’ils entendent et lisent.

    1. JPB

      P.S. : Quand des journalistes, ces “salariés remarquablement spéciaux” qui croient n’avoir aucun compte à rendre à leur patron (comme le notait déjà Debord en ricanant), font une “Une” *déjà* orientée et qu’ils se plaignent parce que leur patron l’a rendue simplement encore plus claire pour les crétins :
      https://resistancerepublicaine.com/2022/04/20/le-proprietaire-de-marianne-modifie-la-une-du-journal-pour-quelle-soit-encore-plus-favorable-a-macron/
      (pas le temps de chercher une source plus “fréquentable”, mais ce qui importe, c’est le communiqué de la rédaction, hilarant). Journaliste indépendant, c’est comme journaliste intègre ou journaliste compétent : presque toujours un oxymoron (et moron, c’est un aveu).

  9. Pierre 82

    Sauf un petit détail: il y a 50 ans, c’était la réclame qui faisait la pluie et le beau temps, suivant le lectorat (c’est-à-dire la cible choisie).
    Le patron de presse entendait se faire du fric en vendant son canard, car c’était son métier, son entreprise et ses revenus.
    Maintenant, ce n’est plus la pub qui fait vivre, et encore moins les abonnés: leur seule source de revenus viennent des oligarques-propriétaires, qui ne possèdent plus de journaux pour se faire du fric, mais uniquement pour faire passer leur agenda, et d’orienter le chaland vers des politiciens qui sauront se montrer compréhensifs envers leur propre business.
    Ils réussissent même à faire éponger par l’état les inévitables pertes commerciales de leur canard, devenus tous aussi insipides qu’insignifiants, ce qui est quand même le comble quand on y réfléchit.
    Ce n’est pas le fric qui mène la barque dans l’info, en tous cas pas directement. Seuls des gains indirects sont attendus par les donneurs d’ordre.
    Vous n’attendez pas de votre service “Relations publiques” de faire du bénef.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Les patrons de presse s’appelle Arnaud, Pinault, Dassault, Bouygues, Niels, Drahi ou Bolloré.
      La presse n’est que leur danseuse et leur activité principale est souvent liée à des contrats publics. La révérence est leur intérêt bien compris.

      1. Walter

        Vous oubliez le Veau sous la Mère, qui détient une grande partie de la presse régionale de mon Sud-Ouest natal, et dont la politique de modération “pensez correctement ou taisez-vous” est en passe de me faire battre mon record personnel de commentaires successifs refusés.

        Commentaires factuels, documentés et dénués d’insultes, cela va sans dire, sinon c’est pas du jeu.

        1. Pierre 82

          Il semble que grâce à l’épisode covid, les censeurs se sont sentis pousser des ailes, et y ont été sans aucun complexe pour interdire à tout dissident le simple de droit de parole. Il s’agissait d’empêcher que les gens meurent par faute des semeurs de fausses nouvelles, en refusant le vaccin ou pire, en pensant qu’un antipaludique, de la vitamine D, ou pire, un anti-parasite pouvait les guérir alors que seul le parcours Doliprane – soins intensifs – éventuellement morgue – était envisageable.
          Je n’en reviens toujours pas de contempler comment cette situation dictatoriale s’est mise en place sans aucun souci dans la population générale, qui continue, soit dit en passant, à accorder leur pleine confiance au régime. Les résultats de dimanche le confirmera, et sans doute que l’écart sera encore plus grand que ce qu’on imagine.
          La défaite sera amère, et ce sera le début de la curée, surtout que ça va coïncider avec le début de l’inflation galopante et la chute palpable du niveau de vie, à cause de Poutine, bien entendu.
          Toute opinion ne serait-ce que très nuancée qui n’ira pas dans le sens obligatoire sera assimilé à de la haute trahison. Il va falloir apprendre à fermer nos mouilles. Le covid nous a déjà bien habitué, mais ce n’était que le hors-d’œuvre… une blague de potache, en comparaison.

          1. Walter

            Le tout sous les applaudissements des pinpins persuadés d’étre du bon côté du manche, et trop cons pour se rendre compte que le dit manche, ils l’ont déjà profond dans une partie de leur anatomie que la bienséance m’interdit de spécifier de façon précise.

            C’est déprimant.

            Je suis en exil intérieur, partout, tout le temps, en société, au boulot, même dans ma proche famille. Je les entends taper sur les curés, déblatérer sur la vie politique française avec une grille de lecture obsolète depuis à minima un demi-siècle, pérorer sur la guerre en Ukraine, sur le méchant Poutine, sur Yakafaire payer les riches …

            Epuisé, vraiment.

            1. Pierre 82

              C’est comme moi.
              Je me suis rendu compte que ce qui m’animait n’était même pas du pessimisme, mais plutôt du désespoir.

              1. Dr Slump

                Mais pourquoi se désespérer ? Je n’attends rien de ces clowns sous amphèt’, et je ne suis donc jamais déçu. En fait, ils me donnent constamment confirmation du bien-fondé de mon point de vue: ils sont inutiles, en plus d’être nocifs. Je suis bien à crapahuter dans les bois, le reste n’est que bruit de fond.

                “Et même si le pays d’à côté est si proche
                qu’ils en entendent les coqs chanter et les chiens aboyer,
                ils sont heureux de mourir de vieillesse
                sans jamais l’avoir visité.”

            2. Nemrod

              Bienvenu au club.
              Par contre je ne suis pas épuisé…non vaguement détaché plutôt.
              Je trouve ailleurs des satisfactions bien plus fortes que la vie en société.
              Je ne fréquente que des gens qui me plaisent ou tolérables et je me cogne de l’opinion des autres…quand je ne tiens plus, je me fout ouvertement de leurs gueules aux pénibles et c’est facile vu leurs multiples contradictions…bien sûr, ils ne m’aiment pas.
              Je suis aidé par le fait que mes besoins sociaux ont toujours été faibles, aussi longtemps que je me souvienne et qu’être seul ne me dérange pas et même je recherche la solitude.
              Ceci dit je regarde le pays sombrer et ça me pince le coeur mais je me dis que je n’y suis pas pour grand chose.
              C’est déjà ça.

              PS.
              Je me demande ce que devient Yanka.
              Kekoresin se fait rare aussi.

    2. JPB

      @Pierre 82 : Le financement, c’était une digression entre parenthèses. Le point important était la différence, largement illusoire, entre la production “intellectuelle” (encore que, s’agissant de journalisme…) d’il y a 50 ans et celle d’aujourd’hui. Que les torchons soient financés par la réclame, par une fortune personnelle ou par des subventions (ce qui fait d’eux, très officiellement, des “presstituées”), leur *contenu* est le même, qui n’a pour l’essentiel pas changé depuis 50 ans (et ce quelle que soit la spécialité) : au mieux médiocre (voyez, parmi les contemporains, qui pourrait rassembler ses articles en volume et espérer les vendre dix ans après parution : personne). Avant, c’était simplement un peu mieux rédigé — un point qui n’a aucune importance. *L’Immonde* l’a toujours été, qui n’était pas plus respectable avant qu’il ne l’est aujourd’hui. Les exceptions, déjà rares par définition, n’existent plus, c’est tout, et c’est peu.
      On notera pour l’amusement que Legris, lucide sur son *Monde* contemporain, voulait croire que l’ancien *Monde* était, lui, digne d’estime, ce qui n’était déjà pas le cas.

      1. MCA

        C’est curieux que vous ayez encore le souci de ce que devient la presse, ce qu’elle fut et ce qu’elle devrait être.

        Moi je ne l’achète plus, ne la lis plus, ne regarde plus la télé et franchement ça ne me manque pas, j’en arrive même à ne plus savoir qu’elles existent.

        Elles peuvent bien crever sans crier gare que je ne le saurais mm pas.

        De plus ça enlève un sacré paquet de stress.

        1. Pierre 82

          Oui, mais malheureusement, mon entourage (voisinage et professionnel) consomme la presse (pas la presse écrite, que personne n’achète, mais la TV ou les radios) et du coup, je me retrouve au milieu d’un fameux paquet de connards qui ne comprennent rien à ce qui arrive et finissent par voter Macron, et donc ça influe sur ma vie.

        2. Pheldge

          je ne suis l’affaire que de loin, mais il me semble que les journaux gratuits avaient réussi à se faire une place …
          Après, normalement le temps de l’écrit autorise une réflexion que l’immédiateté de l’image ne permet pas … et il faudra encore 2 générations pour que la presse papier disparaisse, le temps que disparaissent les générations d’avant le Net.

          1. MCA

            @L’ADP

            “Quand c’est gratuit, c’est toi l’produit”.

            Même traitement pour les journaux gratuits : poubelle.

            Deux générations? même pas, tu devrais sortir plus souvent.

            Quand je prends le train ou le métro tout le monde est devant son smartphone.

            Même dans ma voiture salon TGV attitrée, plus personne ne lit le journal.

            C’est smartphone, ordinateur et rarement bouquin pour les nostalgiques.

            La presse papier est à l’agonie, c’est bien pour cela que le Micron de service vient de lui envoyer un joli chèque et ne ris pas stp, c’est avec ton pognon. 😉

      2. Higgins

        Raoult leur dit leurs quatre vérités sans sa conférence de presse. Au vu des questions posées, la majorité des journalopes ne sont pas cons,ils sont très cons.

        1. MCA

          La seule remarque qu’ils avaient à faire c’est : “pourquoi avez vous choisi le 20/04 pour faire votre communiqué de presse”?

          Devine couillon? … 😆

          1. Pheldge

            dis pas n’importe quoi, Raoult n’a qu’un seul parti, c’est son IHU, et il remercie tous les politiques qui l’ont aidé, de droite comme de gauche – y compris Guérini même s’il est en taule – et il ne manque pas de remercier Macron de leur avoir offert un nouveau séquenceur.

  10. choupot

    Ce billet me laisse perplexe :
    Oui mettre en avant des solutions de contrôle est dans l’esprit de Macron (l’état fera tout pour vous car vous êtes incapables de penser par vous-même). Et ça suffit.
    Oui c’est l’absence de risque qui incite les gens à dire n’importe quoi.
    Non les réseaux sociaux sociaux ne sont pas indépendants (par rapport aux “medias de déférence” : voir les comités de censure de FB et Twitter que vous avez dénoncés en leur temps.
    Non les réseaux sociaux “censurés” ou les “médias de déférence” n’influencent pas fortement les opinions.

    Alors on fait quoi.

    Je pense que la frange de la population influencée par la partie politique des réseaux sociaux est faible (ça n’engage que moi). Donc l’impact est faible.
    Les réseaux sociaux sont au monde des média ce que les cafés du commerce étaient aux grands quotidiens des années 50 à 80. Un défouloir plus proche de l’auto-analyse psychologique (je m’exprime donc j’existe) que du débat raisonné et constructif.
    La solution “libérale” à tout ce bazar est une fois de plus :
    – vider l’état de toutes ses activités
    – rendre l’argent aux gens
    Ainsi les débats sur ce que doit faire l’état seront sans objet et les gens s’organiseront (au lieu de débattre) pour optimiser l’usage de l’argent qu’il gagnent.
    Mais l’atavisme des français (réseaux sociaux ou pas) pour la mise en place de toujours plus d’état est chevillé au corps : voir les résultats d’un Mélenchon seul, ou même cumulé de l’ensemble des candidats dont seule VP prônait moins d’état (modérément malgré tout).
    Ca ça fait peur de même que la chute en accélération de l’inculture des français : 20% des ados de 15 ans ne savent pas lire correctement. Ce n’était pas le cas il y a 50 ans.
    Pas sûr que ce commentaire ajoute ou retire à mon niveau de perplexité 🙂

    1. “Non les réseaux sociaux « censurés » ou les « médias de déférence » n’influencent pas fortement les opinions.”
      Ceci est clairement faux. Un chercheur (Epstein) a montré à quel point.

  11. Mitch

    Pour offrir à vos amis, enfants, compagne, … Un beau cadeau assurément

    boutique.avecvous.fr/

    Vous n’allez pas le croire mais j’ai reçu de la pub sur mon email perso pour cette infection. Je n’en crois toujours pas mes yeux. Les algos de Gogole merdent sévères, à moins que ce ne soit des hackers russes.

    1. Rick Enbacker

      https:/ /www.lelibrepenseur.org/gabriel-attal-je-veux-rappeler-aussi-que-depuis-2014-et-le-debut-de-ce-conflit-militaire-la-france-a-ete-le-1er-fournisseur-darmes-en-direction-de-lukraine/
      Et Attal qui avoue implicitement que la France est complice des massacres du Donbass par l’Ukraine

    2. Pierre 82

      La nouvelle n’est pourtant pas récente: j’ai cru lire un truc comme ça il y a au moins un mois. Ou alors ils étaient obligés de faire une déclaration à quel point ils détestaient Poutine et écrire une longue lettre pour décrire à quel point les Russes sont des bâtards, ce qu’aucun ne fera, naturellement.
      Pour moi, c’est une non-nouvelle.

      Perso, ce qu’il peut se passer dans le monde du sport m’indiffère totalement, ça fait depuis longtemps que ce monde est encore plus moisi que celui des politiciens…

      1. Mitch

        Ah bon ! J’avais cru lire il y a un mois qu’ils y pensaient mais sans doute ai-je survolé l’info (ou simplement l’ai-je complètement zappé). Désolé si c’était du réchauffé.

        1. durru

          Il y a encore deux ou trois jours, le questionnement était de mise. Je sais que le mimétisme est devenu le seul mode de fonctionnement acceptable de cette société en phase terminale, je ne me doutais donc pas trop du résultat, mais bon…

  12. Rick Enbacker

    https:/ /nitter.net/pic/media%2FFQxYO2nXEAEG5Km.jpg%3Fname%3Dorig

    Vous avez cru qu’on ne pouvait pas faire pire que Véran comme ministre de la santé. Attendez de voir Malhuret

            1. MCA

              Faut dire aussi que ces derniers temps il n’est pas très en forme, il devrait ranger l’aspirateur dans le placard car manifestement il n’avait pas trop l’habitude de se servir d’un tel engin avant que Madame lui montre comment ça marche.

            2. Pheldge

              il m’est douloureux de reconnaître, qu’étant officiellement vieux depuis bientôt un an, je le suis en effet … las, peut-être même devrais-je songer à auto-produire mon propre SG … ;(

                1. Pheldge

                  puisque toi pas comprendre, dans ma grande bonté, moi te faire explication texte : moi tellement déprimé par vieillesse moi, que moi envisager sérieusement recyclage moi en SG, comme pour Papet 😉

    1. Mitch

      C’est en étant le plus extrême et en faisant passer le prédécesseur pour un bisounours que les parasites obtiennent des places de choix sur la bête. Comme les extrêmes attirent toujours les extrêmes ca promet des lendemains qui chantent.

    1. Higgins

      C’est un coup à ce qu’elle rentre en maison de repos pour une longue période !!! A côté, les journalopes sont toujours aussi cons.

  13. pabizou

    H.S. les polonais viennent de dire merde à van der laHyène en refusant de prendre de nouveaux vaccins . Quel salauds! et sa commission, ils y ont pensé?

    1. Mitch

      Oh les ingrats !! Il faut les menacer de sanctions c’est inacceptable.

      Enfin bon, on peut se récomforter en se disant que le gouvernement grancais, toujours dans le camp du bien et de la raison, va quant à lui obtempérer, voire même pourrait- il racheter les stocks Polonais pour vacciner chiens et chats.

  14. glot

    La SNCF est un gros machin qui ne marche pas !
    J’ai pris deux fois le train en l’espace de 4 ans et par deux fois j’ai eu droit à un plantage.
    – En 2018, je dois accompagner ma mère agée et invalide depuis Menton (Alpes Maritimes) jusqu’à Paris. Je réserve un TGV partant de Menton et direct pour Paris.En gare de Menton quelque minutes avant le départ on nous annonce que le TGV ne viendra pas à Menton et partira de Nice ! Il nous faut donc prendre un TER pour aller de Menton à Nice.Arrivés à Nice , le TGV pour Paris est déjà parti et il nous faudra prendre le TGV suivant qui partira dans deux heures 30 minutes avec obligation de changer nos billets à un guichet. Galère totale !

    – En 2022, je veux redonner une seconde chance à la SNCF.On m’annonce que celle ci lance un nouveau train “Corail relooké” pour la liaison Nantes Paris à un prix imbattable !
    Je me laisse une nouvelle fois “niquer”.
    Le Corail part de Nantes à l’heure vers 13 heures et à 16 heures il est déjà à Versailles-Chantiers.Je suis satisfait
    Puis c’est soudain la cata.
    Il emprunte un curieux parcours sillonnant les banlieues au sud de Paris en musardant à 20 km/h. Des annonces dans les compartiments nous préviennent d’une regulation du trafic contraignant le train à ralentir ! !
    A cette allure, nous arrivons en gare de Paris-Bercy, pratiquement 1h30 après avoir quitté Versailles !! La SNCF se fout du monde .

    La SNCF ça ne marche pas !

      1. Pierre 82

        La dernière fois que j’ai pris le train, il me semble que c’était en l’an de grâce 1991 ou 1992. Parti de Paris vers 18h, je suis arrivé en gare de Luxembourg (au grand-duché, pas celui du 6ème arrondissement) vers 2 h du matin où j’ai encore dû traverser la moitié de la ville à pied pour récupérer ma bagnole. J’avais pris le train pour ne pas m’emmerder avec ma bagnole dans Paris.
        Ils nous ont tout fait: un malaise dans le train, accident à un passage à niveau, travaux, problème à la locomotive qui a dû être remplacée, etc… le tout pour plus cher que ce que m’aurait coûté l’essence et le péage.
        Depuis, l’idée de prendre le train m’a passé. Et je crains que la situation de la SNCF ne s’est pas améliorée depuis.

        1. Rick Enbacker

          Pwenez le twain en Ouigo lent :
          https:/ /www.deplacementspros.com/transport/ouigo-lent-la-nouvelle-offre-ultra-lowcost-de-la-sncf

          C’est quoi ADP ?

              1. MCA

                L’îlien de l’océan Indien…

                L’adepte du hamac entre deux cocotiers

                Celui qui passe l’aspirateur pendant que Madame regarde ses séries télévisées favorites…

      1. Rick Enbacker

        Il suffit de profiter de leurs défaillances.
        Dernièrement je devais prendre un train en correspondance gare du nord. Or ce train était annoncé avec un certain retard au départ alors que le train précédent que je n’aurais pas pu prendre normalement à cause de ma correspondance allait à peine partir à cause d’un retard de 40 mn.
        J’ai donc pris ce train-là et je suis arrivé à destination avec 1h d’avance par rapport à l’horaire prévu initial

    1. Nemrod

      Ca me rappelle l’histoire du chasseur ayant des mésaventures avec un ours…
      Après le nième ultime outrage, l’ours lui dit : ” allez avoues, tu viens pas que pour la Chasse…hummm”

  15. Le Gnôme

    La suppression du corps diplomatique par notre grand leader va permettre de recaser quelques déclassés à des postes intéressants genre Ségolène à Oulan-Bator ou Hidalgo au Vatican.

  16. Nemrod

    Ne restera que les intertubes “bien pensants” qui devront être sous perfusion étatique permanente, sinon l’érosion des utilisateurs les fera disparaître.

    Au fait vous allez regardé le “débat” à 3 contre un de ce soir ?
    Moi je passe mon tour.

      1. MCA

        Je dirais même que du point de vue débat, seul Z aurait pu lui clouer le bec; MLP n’est pas à la hauteur, elle est nulle face à lui et il est inutile d’assister en direct à sa démolition.

        Une seule chose compte : voter dimanche pour le virer; ensuite Inshallah.

      2. René-Pierre Alié

        J’ai tenu cinq minutes.
        Entre la gueule de raie de Salamé et le soutien inconditionnel de la Marine à l’Ukraine, l’envie de vomir devient incoercible.

        1. Pierre 82

          Le thème de l’Ukraine est un piège (comme tous les autres thèmes, d’ailleurs). Quoi qu’elle dise, tout sera retenu contre elle.

          Mais là par contre, je suis incapable de regarder ce truc insupportable, ne serait-ce qu’une minute.
          Je verrai ce qu’on en dira demain.
          Par contre dimanche soir, j’aurais bien été me barrer au Groenland pendant 6 mois, et de ne prendre connaissance du résultat qu’en revenant. Hélas, lundi je bosse.

          1. MCA

            @Pierre 82 20 avril 2022, 21 h 52 min

            “j’aurais bien été me barrer au Groenland pendant 6 mois”

            Moi je vote et me tire ensuite pour 5 mois au bord de l’Atlantique.

            De l’air !

            A j’oubliais… je ferais deux aller-retour pour les législatives, faudrait qd mm pas baisser les bras prématurément.

    1. Pierre 82

      Il y a une 4ème possibilité: que tout ceci soit soigneusement calculé pour avoir un maximum d’impact positif sur un maximum de gens.

      Ici, nous considérons unanimement ces paroles comme une vaste connerie, mais ça n’a aucune importance, notre avis ne compte puisqu’on est minoritaire et peu manipulables. Le principal, c’est que ça amène un max de gens dans leur sens.
      Je suis certain que beaucoup de gens ont trouvé que c’était formidable que dans un bled paumé, des crétins se barricadent pour sauver des citadins.
      Ça a sans doute permis à ces pauvres crétins vivant au milieu de la pampa et n’osant pas sortir, de trouver formidable d’avoir été généreux comme ils l’ont été. Une raison de vivre, en quelque sorte. Que ça leur permette de justifier leur couardise en la dissimulant sous un héroïsme fantasmé.
      Ils sont très forts en manipulation psychologique des masses, ne les sous-estimons pas. D’ailleurs, pour réussir à se faire réélire avec un bilan pareil, il ne faut pas être un con.

    2. MCA

      @Rick Enbacker 20 avril 2022, 21 h 19 min

      Ces individus sont irrationnels, sortent n’importe quoi et comme les auditeurs le sont également ça passe.

      Comment peut-on glorifier le fait qu’un gus à Bordeaux avec un jardin accepte de se confiner pour sauver des parisiens dans leurs HLM à 500 km de là?

      C’est au neurologue à qui il manque une case, non?

      On vit cette irrationalité depuis le début, souvenez-vous des “masques qui servent à rien” qui ensuite se sont transformés en “135 E pour celui qui ne met pas qq chose qui ne sert à rien”

      Des auto-autorisations à sortir qui si elles n’étaient pas signées entraînaient 135 E et en plus il fallait posséder la dernière version qui évoluait au gré de leur délire sinon 135E.

      L’interdiction des plages, des promenades en forêt, les 1km de son domicile et pas plus d’une heure, puis les plages dynamiques (il fallait l’inventer celle-là!) et interdiction de déposer sa serviette, les caddies avec des produits de première nécessité, la fermeture des librairies, la neutralisation de rayons entiers de supermarchés, l’interdiction d’acheter des vêtements etc… ces gens sont des tarés
      et des pervers absolus !!!

      Comment avons nous pu supporter ça? comment leurs flics ont-ils pu nous contraindre à ça? pourquoi n’avons-nous pas foutu le feu au pays pour que ça s’arrête?

      Du vaccin qui n’empêche ni la transmission, ni la maladie mais qui de facto étaient obligatoires.

      Et combien d’autres conneries depuis deux ans, il aurait fallu les noter chaque jour pour ne pas en oublier tant la liste est longue.

      Il est de bon ton ici de critiquer les soixante-huitards, hé bien je peux vous garantir qu’avec les soixante-huitards de l’époque ils n’auraient pas fait le centième de ce qu’ils ont fait et que leurs éborgneurs auraient rempli les hôpitaux à la vitesse grand V pour moins que ça.

      Que ces crétins dégagent et pour cela il n’y a qu’une solution : dimanche aux urnes et tant pis si la poissonnière rate son débat ce soir lors de ce jeu de cirque inepte, les débats et les discours on s’en fout, seuls les actes comptent quand on gouverne.

      S’il gagne dimanche ce pays disparaîtra de la carte à jamais et le pire est qu’il risque de gagner.

      Je suis passé tte à l’heure devant son affiche de campagne….

      Sa photo et le texte suivant “Macron avec vous”

      Voilà tout ce qu’il trouve à nous dire :”Macron avec vous” … affligeant!

      1. Mitch

        “Il est de bon ton ici de critiquer les soixante-huitards, hé bien je peux vous garantir qu’avec les soixante-huitards de l’époque ils n’auraient pas fait le centième de ce qu’ils ont fait et que leurs éborgneurs auraient rempli les hôpitaux à la vitesse grand V pour moins que ça.”

        Peut être bien … je n’ai pas connu cette époque donc pas de commentaires.

        Mais bon, force est de constater que ce sont à présent ces même soixante-huitars teigneux et durs à cuire qui l’on élu et vont le ré-élire, plus de 70% de cette classe d’age votant pour le Poudré. Comme c’est aussi la catégorie la plus volumineuse, et cerise sur le gateau, celle dont le taux de vote est de loin le plus haut j’ai peur que la messe soit dite Les convictions ne résistent visiblement pas au temps …

        “Que ces crétins dégagent ”

        You’re preaching to the choir !

        100% d’accord avec le reste de votre intervention. Que leur flics aient pu se prêter à ce jeu est très inquiétant (et d’une tristesse infini). Que la population en redemande est aussi bien triste.

    3. Mitch

      L’irrationel, la bêtise crasse, le mensonge sont la norme, je dirais même la ‘normalité’. Tout ceci est compilé dans ce repoussoir qu’est le Vereux. Tout ce qui est rationnel est assimilé à du complotisme.

      Quand au Vereux, il est abjecte. Il est incapable de répondre sur le fond et débite ses mensonges les uns après les autres.

  17. Pierre 82

    Je viens d’écouter Charles Gave, sur l’IdL (interviewé par Léonard).
    Il semble résigné à voir Macron rempilé, et c’est une bonne nouvelle, vu la régularité d’horloge avec laquelle ses prédictions politiques se plantent systématiquement depuis 2016.
    On sera chez notre fille ce week-end, mais promis: on ne tardera pas à rentrer dimanche, afin que je puisse quand même aller voter. On ne sait jamais, sur un malentendu, ça pourrait marcher.

  18. MCA

    Pour la soirée il y a ça aussi, je vais m’y atteler :

    https:/ /www.businessbourse.com/2022/04/20/conference-de-presse-tenue-par-le-professeur-didier-raoult-ce-mercredi-20-avril-2022-a-lihu-mediterranee-infection/

      1. Higgins

        J’en suis aux trente premières minutes et c’est “règlement de compte à OK Corral”. La jounaloperie s’en prend plein la gueule de manière élégante mais pertinente.

        1. Pheldge

          moi à 44 mn, bon Raoult répète ce qu’il dit depuis des mois sur sa chaîne, mais vont-ils l’entendre, ça j’en doute, à entendre les premières questions fielleuses sur “l’enquête” de médiapart : comme c’est médiapart, c’est vrai, et donc Raoult peur dire ce qu’il veut, on s’en fout ! j’imagine que pour la suite ça sera pareil dialogue de sourds, qu’il n’y aura aucun écho sur les MSM sinon au mieux un entrefilet vengeur du style “Raoult s’enferre dans le déni”.
          Au final , je vois un dernier baroud d’honneur, avant la curée !
          @ Pierre : “this is me, being optimistic !” 😉

      2. Higgins

        Petit clin d’œil, le seul médicament autorisé par le Véreux pour soigner le COVID en pénurie : https:/ /www.francetvinfo.fr/sante/stocks-faibles-de-doliprane-il-n-y-a-pas-de-risque-de-penurie-de-paracetamol-assure-la-federation-des-pharmaciens_5094361.html

        Je pouffe.

  19. Oreliane

    Bon, pour ceux qui n’ont pas vu le “débat”, un petit résumé :
    -Celzéceux (Macron)
    – Heu (Le Pen)
    Voilà !

    Mon point de vue ? Qu’une incompétente et un cocaïnomane soient seuls candidats à la présidence de notre pays laisse présager de notre dégringolade future.

    Préparez vos bagages !

    1. Higgins

      Je n’ai pas regardé ce “débat”, totalement inintéressant par définition puisqu’il “oppose” deux parasites. Il semble que MLP n’ait pas été aussi nulle qu’en 2017 : https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2022/04/21/marine-le-pen-representante-de-la-france-den-bas-traitee-avec-une-grande-condescendance-par-emmanuel-macron/

      1. Pheldge

        “pas été aussi nulle” ou “moins médiocre” sous entend, nulle et médiocre malgré tout … c’était couru d’avance, on ne transforme pas un âne en pur sang, simplement en lui coupant les oreilles …
        Pour les lecteurs du Figaro c’est à 61 / 39 Macron le plus convainquant, ça donnera un 56 / 44 dans les urnes.

      2. Mitch

        Pas regarder non plus. De ce que j’ai pu en lire ici et là, pas de surprise:

        D’un coté une mémère à chats qui ferait sans doute mieux de s’occuper encore plus de ses chats, tant c’est le desert de Gobi sur tous les autres sujets.

        De l’autre, un petit con prétentieux, arrogant et suffisant, (le stéréotype du Français technocrate vu depuis les autres pays du monde), qui a tout planté mais qui donne de grandes leçons.

        A noter que dans la presse non-Grançaise la performance de Mamie-Chat est plutôt saluée et que le Roitelet qui interrompt sans arrêt et croit tout connaitre sur tout à parfois ‘tendu’ la presse ‘non-alignée’. Il faut dire que le Poudré n’est pas vraiment aimé, doux euphémisme, au UK (ou l’on pense – à raison – qu’il a tout fait pour punir au maximum un peuple souverain lors du Brexit).

        La presse AfSud ‘has other fish to fry at the moment’ avec les inondations dans la Natal, et ne parle que très peu de ce débat (A noter que là bas le Roitelet est vu comme une caricature de dirigeant grançais).

        Quelques articles notent que Mamie-Chat n’a pas vraiment attaqué le bilan du Poudré et ne comprennent pas trop sa stratégie.

        Je vous colle un article de la BBC qui me parait plutôt intéressant. En lisant entre les lignes le journaliste s’étonne des sondages d’après débat (sondages de BFM et de l’Express 🙂 ).

        A few excepts:
        BBC: bbc.com/news/world-europe-61166601

        “…. this time, Marine Le Pen was ready from the start and far more composed.

        Throughout the debate, it was Mr Macron who went on the offensive, appearing more like a challenger than an incumbent, repeatedly interrupting his rival.
        …..
        Despite a strong performance from Ms Le Pen, a poll of voters from French broadcaster BFMTV and newspaper L’Express suggested Mr Macron had come out the winner. The vote, carried out by well-known pollsters Elabe, suggests that 59% of viewers were more convinced by Mr Macron.

        The sitting president came out on top as the most presidential, 53% to 29% – but 50% of viewers also said he had come across as arrogant. Ms Le Pen was deemed to be more in tune with normal people (37% to Macron’s 34%), but 50% of voters also found her “worrying”.”

    2. Nemrod

      Ils sont faits depuis 2003 et m’ont amené ou je suis.
      L’exil intérieur dont j’ai déjà parlé; le déclin et la folie y sont aussi mais plus étouffés…et puis les nuisibles sont moins nombreux.
      Les refaire pour aller où ?
      Si l’épisode Covid nous apprend quelque chose c’est que nos certitudes en ce domaine ne valent rien.
      Si je dois partir ce sera peut être en Hongrie ou au Texas.
      Voudront ils d’un français…peut être pas et on ne peut pas leur en vouloir et puis en aurais je le courage ou l’envie ?
      Le plus probable est que je continu à essayer de passer sous les radars…ici, chez moi.

    3. Aleph

      Le choix est entre une personne qui ne sait pas quoi dire et une autre qui ne sait pas quoi inventer.

      Dimanche, on vote pour élire le gardien de la Constitution. Seul le parti du sortant et assimilés sera en mesure de former un gouvernement à l’issue des législatives. Ce sont des fous incompétents et agressifs qui veulent explicitement malmener le peuple comme ils l’ont déjà fait ces dernières années. La question est donc de savoir si on place à l’Elysée un de ces fous qui les chauffera à blanc, avec un gouvernement en roue libre, ou un de leurs opposants maladroits mais assez pénibles pour les freiner un peu. C’est tout.

      1. P&C

        Faire comme Conversano ?

        Acheter des apparts, les louer en airbnb à des touristes et y faire tourner des p*tes histoire d’arrondir les fins de mois ?

  20. Mo.

    Le peu que j’ai supporté, j’ai vu un plus trop jeune con prétentieux arrogant faire la leçon à une « bientôt vioque » qui parlait souvent des gens, de tous les gens et de leurs souffrances.
    Si on ajoute la propagande XXL des médias pour humilier cette adolf en jupette, ils doivent vraiment avoir peur.
    Si ça réussit, les français auront 5 ans pour savourer la vengeance du mignon. Ses maîtres n’aiment pas la fronde.

    1. Pheldge

      y’a le même dans le Figaro … le Pen = nazi, ça fait 40 ans qu’on le répète, donc à force, ça devient une vérité !
      C’est je pense ce qu’a bien compris Marion, qui s’est débarrassé de l’encombrant patronyme. Elle est bien plus intelligente que sa tante.

  21. Higgins

    HS mais un papier pour Mitch, le régional de l’étape : https:/ /www.climato-realistes.fr/a-propos-des-inondations-en-afrique-du-sud/

    1. Mitch

      Oui le Financial Times en parle depuis quelque temps déjà. A suivre. Si ca peut enragé le Poudré c’est effectivement bon à prendre. Je pense que le Poudré et son équipe de vedettes de l’ENA ne doivent même pas comprendre le concept.
      Pensez donc, une zone sans taxes !!!! mais quelle folie ! comment est-ce possible? Sans taxes vous avez dit ? en êtes-vous bien sur ? 🙂 🙂

  22. Spirou

    HS mais le bilan de la plandemie mondiale est qu’elle est en voie d’extinction partout dans le monde. L’Admin Biden vient de renoncer à faire appel de la décision de retirer les masques dans les avions. Qu’en conclure ? Que l’UE va hystériser cette question pour fourguer sa came et la France sera à l’avant garde. Le Covid disparaît ? A la bonne heure, pour éviter son retour protégeons nous.

        1. Mitch

          Aucune confiance en les médias Chinois évidemment, mais les faits semblent montrer qu’une bonne 20ène de villes de taille significative (cad plusieurs dizaines de millions de personnes) sont sous lockdown, dont la capitale économique Shanghai.

          Connaissant l’avidité pour le pognon du PC Chinois (comme tout bon parti communiste qui se respecte) ce n’est surement pas pour donner du pognon de type KoiKiLenKoute à une 100ène de millions de personnes coincées chez elle à regarder le Netflix Chinois (dit autrement la Chine c’est pas la Grance)

          Et d’ailleurs ces lockdowns vont encore contribuer au chaos ambiant, car les chaines de prod. sont à l’arrêt dans toutes ces villes et par effet domino dans beaucoup d’autres.

          1. Rick Enbacker

            Il y a quand même beaucoup d’exagération. Souvenez-vous les types qui s’écroulaient raides morts dans la rue pendant le 1er confinement.

          2. laurent a LA

            Je vis un ami de HK hier. Pour lui les mesures anti-covid en Chine font plus de victimes que ole covid n’en ferait, mais le gouvernement ne peut pas “perdre la face” et accepter de laisser Omicron se propager librement. C’est juste dur a comprendre pour un occidental.

        2. Nemrod

          Non.
          Mais l’hystérie en est parti quand même.
          Et c’est bien l’hystérie covidique dont on parle.
          Le Covid on s’en cogne, enfin comme la grippe ou autre chose, on fait avec.

    1. Nemrod

      J’ajouterais que le Covid ne disparait pas mais les gens regardent autre chose.
      Chez moi, il n y a jamais eu autant de cas, y compris chez les vieux pour lesquels on nous à fait chier oh combien…pas de drames, d’ailleurs ils ne se testent même plus…” un bon coup de froid” !
      Ou bien alors le plus tôt possible le lendemain du contact…faux négatif…
      Tout ça pour ça.

      1. Higgins

        Hier, une relation au téléphone, 74 ans, triple vaccinée, covidée : “Heureusement, je suis vacciné, je ne risque rien!!!”.

        1. Nemrod

          De quoi sont morts les 200 covidés défunts d’hier ?
          Des non vaccinés…encore ?
          Ils sont morts d’une forme non grave, je ne vois que ça.

  23. Mo’ Truckin’

    La conférence de presse du Professeur Raoult et de ses avocats a été magistrale.
    Chacun en a pris pour son grade (médias, politiques, administrations diverses et variées, scientifiques de tous poils, lobbies pharmaceutiques, …).
    Quant à l’attitude de BFM Marseille, censé retransmettre en direct cette conférence de presse (son inaudible, images de mauvaises qualité et interruption du direct pour laisser les 2 journalistes en plateau déverser leur haine à l’égard de Raoult), elle n’est que le reflet de cette corruption médiatique, aux ordres de la doxa gouvernementale.
    Écœurant mais, hélas, sans surprise.

  24. P&C

    ça a donné quoi, le duel entre le camé et la poissonnière ?
    D’après le peu de retours que j’ai pu lire, le camé était encore plus arrogant que Tony Montana.

    1. Minou

      J’ai vu que la dernière heure, le camé effectivement très arrogant et n’a pas hésité à mentir de façon éhonté à de nombreuses reprises. la poissonnière relativement calme et lui balancé quelques peaux de bannes à base de McKinsey, de pas de vague dans l’éducation nationale ou l’absence étonnante de projet héolien en face du Touquet.
      Après le format du débat plutôt bof laisser 5 minutes pour répondre à des questions qui nécessite d’abord de poser un bilan pour proposer des solutions c’est limite.

  25. Mitch

    Alerte du FMI sur la dette des états.

    Dans leur alarme ils mentionnent que: “This has pushed debt levels to new heights close to 100 percent of GDP globally”.

    La Grance a passé le cap des 100% depuis un moment. On en est à présent à pas très loin des 120% (116% pour être précis). 100% c’est pour les petits joueurs 🙂

    Quand à la structure de la dette, elle est horrible (l’essentiel de cette dettte n’est pas Grance par exemple).

    imf.org/en/Topics/sovereign-debt

    Finalement, je me réjouis presque de la victoire à venir du Poudré qui risque vite de se transformer en une victoire à la Pyrrhus tant le bordel est grand et l’implosion imminente.

    1. baretous

      “”Finalement, je me réjouis presque de la victoire à venir du Poudré “” voila ! une chtote victoire avec un poil de cul derrière la virgule.. On pourra pas accuser la Montretout d’en être responsable..

      1. Pierre 82

        On a vu ce psychopathe agir lors d’une grippette. Alors avoir ce type aux manettes avec le FMI qui occupe le pays, et une troisième guerre mondiale ou presque, non, ça ne me rassure pas.
        Ce type se nourrit des événements négatifs, et la perspective de le voir réélire me glace les sangs. Nul doute que dans moins d’un an, toutes les libertés individuelles (celles qui restent) seront abolies, sous les applaudissements de la foule.
        Se casser, oui, mais pour où? Ou bien prendre le maquis? Vu leurs possibilités de contrôle généralisé, ça risque d’être compliqué.

        Bref, apprêtons-nous à ce que ça secoue, et vigoureusement.

        1. Mitch

          J’ai cette chance que ma boite laisse la possibilité de travailler jusqu’à 1 mois en télétravail depuis n’importe quel endroit du monde et sans doute plus en négociant un peu.

          J’ai prévenu ma femme depuis un moment que j’allais utiliser cette possibilité dans les mois qui viennent, car là, vraiment, je sature.

          En plus, avec toutes ces conneries Covidesques ça fait des plombes que je ne suis plus allé dans mon autre chez moi. Et comme il n’y a quasi pas de décalage horaire, l’idée est de combiner ce mois (et plus), à quelques semaines de vacances pour se tirer pendant plusieurs mois. Ma femme écoute à présent d’une oreille très attentive car elle est aussi gavée que moi sinon plus.

          Ce qui limite l’exercise c’est mon champion de 16 ans que je ne peux pas abandoner pendant des mois et qui veut devenir pilote d’hélico ou de fighter dans l’armée Française. Si tout se passe comme il le veut, et je le lui souhaite, on est encore coincé là un moment, et c’est pour ça qu’il faut gérer au mieux pour ne pas pété un cable.

          1. Pierre 82

            Ton fils serait prêt à sacrifier sa vie pour la république et pour Macron dans le cas d’une attaque russe, qui n’est plus vraiment un cas de figure improbable?

              1. Pierre 82

                Oui, mais c’était avant. L’armée est certainement en train de suivre le même chemin que les forces de l’ordre sous Lallemant.
                Pendant le deuxième quinquennat Macron, et plus encore dans ses septennats qui ne manqueront pas de suivre, l’armée sera utilisée pour protéger le régime.
                Et tirera sans hésiter sur la foule dès que les officiers de la vieille école auront été virés, et remplacés par des gars sans foi ni loi. Déjà que les franc-macs sont présents en masse dans les hautes sphères…

                  1. Pierre 82

                    Major, bien sûr que l’armée a des problèmes de survie quand il s’agit de financer de quoi défendre le pays, mais pas besoin de porte-avion, ni de blindés ni de chasseurs pour tenir en respect une population et mitrailler des émeutiers.
                    En plus, non seulement ça ne coûte pas cher, mais en plus le FMI se fera un plaisir de prêter du pognon pour des munitions au cas où.

                1. CPB33

                  entièrement d’accord, vu les sous-doués (pour être gentil) et la 5ème colonne (non pas russe ou allemande malheureusement) barbue et/ou très colorée qui sont recrutés dans les fdo, armée ou pénit

              2. Roanna

                Frustrant tout de même de constater à quel point l’individu ne compte pour rien dans l’armée.
                Ailleurs non plus mais au moins on ne vous envoit pas au casse pipe sur décision d’un mieux placé.

            1. Mitch

              Ce qui le fait triper c’est piloté des formules 1 qui volent. C’est son choix et je le respecte. Maintenant c’est encore un (très) long chemin et s’il y a guerre à l’Est ce sera bien avant qu’il soit capable de piloter un de ces engins.

              1. LeSUBVERSIF

                Aaaaahhh l’amour d’un père à son cher et tendre fils..keske c’est touchant..j’en ai presque la larme à l’oeil dîtes donc!

                1. CPB33

                  dans une perspective inversée, m’occupant moi, de mon père de 91 ans…donc la “fuite” dans l’immédiat c’est nyet comme dirait Poutine

  26. Pierre 82

    Notre ami Verhaeghe. Une voie pour l’avenir: la sécession

    https:/ /odysee.com/@lecourrierdesstrateges:7/Secession2104:a?r=4tZ3df8TfRUTJBsh5kF5uS84cbkNoLmm

    Des gens que je suis de près, comme Obertone. Ou Papacito si j’étais gaulé comme Rambo.

    1. Mitch

      Mouai, j’admets être très dubitatif. C’est me parait très théorique tout ça et ca sonne comme de belles discussions après un apéro bien chargé.

      1. Pierre 82

        Pas tant que ça: il faut se défaire de l’idée de plaire à nos contemporains. Je suis de plus en plus clair sur mes idées avec les gens que je fréquente. Si ça ne leur plait pas, qu’ils aillent voir ailleurs.
        Même au boulot, je suis de plus en plus sec. Question de survie. Ce n’est pas dans mon caractère, en général quand je ne cherche pas la polémique, et je préfère quitter une conversation qui me déplait. C’est ça qui est en train de changer.
        Même au boulot, mes collègues (bobos urbains à trottinette électrique et décérébrés à 90%) savent (avant le premier tour) que je voterai MLP, pour que le psychopathe dégage. Ça en a surpris quelques-uns (enfin je pense), mais c’est quelque chose que je n’aurais pas dit dans le passé. La seule réflexion un peu gênée, c’est celle d’une collègue qui m’a juste dit que c’était mon droit. Je lui ai répondu qu’il ne manquerait plus que ça que ce ne soit pas mon droit.

        Se détacher des cons, c’est important. C’est le premier pas.
        Je n’ai pas à chercher leur respect. C’est dur à admettre, et plus dur qu’il y parait pour beaucoup, par atavisme: on a besoin d’être admiré, c’est dans les gènes.

        1. Pheldge

          pfff, être admiré, c’est tellement vain … d’accord quand tu es jeune parce que c’est un élément de séduction, qui repose essentiellement sur du superficiel, mais après un certain âge … Je pense plus au respect que tu inspires, ou pas 😉

        2. durru

          Le vrai souci, c’est la pratique.
          Dans le nouveau contexte de pauvreté généralisé, il sera de plus en plus difficile d’échapper à l’extorsion organisée. La conclusion inévitable de tout ça, on la connaît : les camps, le goulag. Voire la rééducation – l’un n’empêche pas l’autre.
          Toutes les sécessions ne réussissent pas. Sauf rares exceptions (la Slovénie, par exemple), même en cas de réussite le prix à payer est très lourd.
          Faut prévoir des temps difficiles…

        3. LeSUBVERSIF

          “je ne cherche pas la polémique, et je préfère quitter une conversation qui me déplait. C’est ça qui est en train de changer.”
          Tu t’en serais pas pris une par hasard?..pour changer comme ça? En général les grandes gueules finissent tôt ou tard par trouver leur maître.

Laisser une réponse

(obligatoire)
(facultatif)