Ce que Musk montre du vrai visage de Twitter

Intéressante péripétie à laquelle nous convie Elon Musk, cet entrepreneur milliardaire qui expédie en orbite via sa société Space-X une voiture électrique de sa société Tesla, et qui est essentiellement partie d’un simple sondage.

Le 25 mars dernier, Musk lançait en effet sur Twitter un sondage sous forme d’une question simple : « La liberté d’expression est essentielle à une démocratie qui marche. Pensez-vous que Twitter adhère rigoureusement à ce principe ? »

L’homme, qui compte plusieurs dizaines de millions d’abonnés, n’a pas tardé à recevoir une réponse claire puisque plus de 70% des internautes ayant participé ont répondu par la négative. Twitter, qui aura pendant un temps tenté de camoufler le sondage et son résultat, doit se rendre à l’évidence que ses valeurs prônées officiellement masquent mal les biais dont la société fait preuve dans sa politique de modération des informations et conversations qui sont tenues sur sa plateforme.

C’est à la suite de ce sondage et de son résultat sans équivoque que Musk a fait savoir, quelques jours plus tard, avoir acheté pour plus 9% des actions Twitter disponibles sur le marché boursier, plaçant temporairement l’entrepreneur comme son premier actionnaire, avant d’être dépassé par Vanguard, le fonds d’investissement, qui a complété son portefeuille en replaçant Musk comme second plus gros actionnaire.

En toute logique, le Conseil d’administration de la société a rapidement proposé à Elon Musk de le rejoindre : avec un tel niveau de participation, il semblait en effet nécessaire d’offrir un siège à la direction de l’entreprise. Siège que Musk, après quelques heures de tergiversations, a finalement refusé… Ce qui lui permet d’une part de continuer à racheter des actions de Twitter comme bon lui semble (alors qu’un siège l’aurait limité à un maximum d’un peu plus de 14% des actions disponibles), quitte, quelques jours plus tard, à carrément proposer un rachat de l’ensemble des actions disponibles en bourse : Musk a ainsi soumis au Conseil une offre à 54,20$ (bien au-dessus de l’actuel cours qui tourne autour de 45$ actuellement après une hausse notable quand le patron de Tesla a fait connaître sa position.

La stupeur passée, il semble que le Conseil d’administration et les dirigeants de Twitter ne soient pas tout à fait d’accord avec cette nouvelle prise de participation voire un changement brutal d’exécutif au sein de la société. Il a donc été décidé d’envisager d’utiliser un mécanisme assez traditionnel (« poison pill ») d’émission massive de nouvelles actions visant à rendre le rachat nettement plus coûteux en théorie. En pratique, c’est un procédé à double-tranchant puisque si l’afflux de nouvelles actions peut gêner l’acheteur, le cours des actions peut aussi s’ajuster à la baisse, et une partie des actionnaires peut se retourner contre le Conseil d’administration s’il juge la manœuvre contraire à ses propres intérêts, notamment si l’offre d’achat est substantiellement plus élevée que le cours actuel du marché (ce qui est ici le cas).

Indépendamment de ces opérations boursières et des tractations commerciales et juridiques qui ne manqueront pas d’émailler les prochains jours entre Twitter et Musk, l’affaire secoue non seulement le réseau social mais aussi la plupart des médias grand public qui commentent la tentative de prise de contrôle plus ou moins hostile de l’entrepreneur sur le réseau social.

Et là, les choses prennent une tournure révélatrice : là où les petites troupes progressistes se succulentaient les babines de voir, par exemple, Jeff Bezos, alors patron d’Amazon, racheter le Washington Post, ou se réjouissaient de la politique particulièrement agressive de Twitter à l’encontre de certains discours, ces mêmes sont maintenant empreints d’effroi à l’idée que la plateforme puisse tomber dans l’escarcelle de Musk, nous offrant quelques articles d’anthologie pour défendre un point de vue bancal, au point d’en arriver à de belles absurdités illustrées par un double-langage qu’Orwell n’aurait pas surpassé :

Après un voyage étrange en Absurdistan où la liberté d’expression nécessite soudainement une bonne dose de censure, la réalité est cependant sans détour : les élites autoproclamées, les petits « blue checks » de Twitter (ces comptes personnels dont le statut officiel a été vérifié par la plateforme elle-même) et toute l’habituelle coterie de « journalistes » terriblement conscientisés aux problématiques de droits d’expression se retrouvent à devoir expliquer, par des contorsions intellectuelles et rhétoriques assez croustillantes pourquoi la liberté d’expression doit être absolument contrôlée, pourquoi Twitter ne peut surtout pas faire l’économie d’une solide modération des contenus et ce d’autant plus que cette modération est complètement politique et assumée comme telle.

Mais cette réalité est aussi cruelle : lorsque pleuvaient les bannissements de comptes Twitter pour des raisons idéologiques (dont l’un des plus célèbres, celui de Donald Trump), les mêmes troupes progressistes applaudissaient des deux mains en rappelant qu’une plateforme privée peut appliquer les règles d’utilisation qu’elle désire. Après tout, expliquaient-ils, ceux qui ne s’estiment pas heureux ainsi peuvent toujours « aller voir ailleurs », « construire leur propre plateforme », ou « racheter celle-ci ».

L’ironie du sort est dès lors insupportable lorsque l’argument s’applique à leurs dépens, au moment où Musk devient le patron de fait.

Ici et sans surprise, Elon Musk permet de faire sortir du bois les habituels hypocrites qui prétendent garantir les droits fondamentaux mais hurlent lorsque leur forteresse de bien-pensance est assiégée et qui s’écrient alors tous d’une seule voix : « la censure, c’est mal sauf lorsqu’il s’agit de notre censure ! »

On peut spéculer sur la façon dont cette affaire va se terminer, et il n’est pas dit que Twitter gagne et oblige Musk à renoncer à ses idées (et plusieurs éléments permettent même d’envisager une victoire de Musk dans sa tentative de prise de contrôle). Néanmoins, le déroulement des faits montre sans la moindre ambiguïté que Twitter n’est plus une source d’information, un réseau social de discussion, mais bien une plateforme au service d’un agenda politique et communicationnel précis, autrement dit une source de propagande clairement manipulée par ses équipes (de modération, de direction) pour largement y favoriser certains messages et certains messagers.

À titre d’exemple, on devra rappeler les rôles absolument primordiaux de Twitter et de Facebook dans la dissémination d’informations spécifiques et orientées sur différents sujets ces dernières années, depuis le portable de Hunter Biden (purement et simplement censuré) en passant par les élections américaines de 2020, la pandémie (son extension, les traitements, les vaccins) ou l’actuel conflit russo-ukrainien.

Dans ce contexte, Twitter n’a plus rien de neutre et le choix répété de cette plateforme (avec d’autres) de supprimer certaines voix discordantes, toujours dans le même sens, de ne laisser que certains messages et d’agrémenter certains autres d’avertissements plus ou moins infâmants, toujours dans le même sens aussi, ne laisse aucun doute sur l’existence d’un agenda politique clair qu’on pourra qualifier de progressiste / mondialiste, visant clairement à écraser dans l’œuf toute pensée dissidente qui prônerait certaines valeurs diamétralement opposées.

On comprend dès lors que l’arrivée de Musk dans ce tableau aboutirait, si on le laisse faire, à déposséder certains militants d’un magnifique outil de propagande redoutablement efficace, et que cela ne peut se passer sans grincements de dents. La meute journalistique qui se déchaîne actuellement dans certains médias (Washington Post, Huffington Post, CNN, et j’en passe) montre combien l’idée même d’une plateforme sans la moindre censure les irrite au plus haut point et, en creux, toute l’importance qu’ils accordent à celle-ci.

Si le projet de Musk aboutit, et si le nouveau patron applique effectivement une politique de modération bien plus en ligne avec une vraie liberté d’expression, on peut effectivement s’attendre à un changement drastique de la façon dont la plateforme sera utilisée et on peut d’ores et déjà parier que les couinements actuels seront remplacés par des hurlements ininterrompus de ces meutes, avec des appels de plus en plus forts à une régulation sévère de l’État.

Ne vous y trompez pas : ce n’est pas une escarmouche, mais bien une véritable guerre qui peut s’ouvrir dans les prochains mois.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires306

              1. Pheldge

                non, c’est bien Guitry faites une recherche* sur la citation vous aurez la réponse …

                *sélectionner le texte tout ou partie, puis clic droit –> rechercher

    1. Aristarkke

      Surtout sans devoir compter sur le pognon des Autres…
      Décider, tout seul, comme un grand…
      Finalement, EM (celui du sujet du jour, pas Flop Joene) n’est pas si démocrate (au sens de membre du parti éponyme) qu’on le prétendait ou qu’il le laissait croire…
      Déjà qu’il avait quitté La Mecque démocrate (Californie) pour l’horrible Texas républicain!
      Là, vouloir acquérir un bastion de la bien-pensante pour le réorienter, c’est troporible !

          1. Pheldge

            vois le verre comme à moitié plein : au moins il fait fructifier ce pognon, et devenu riche, il a les moyens de faire avancer des idées libérales. C’est peut-être pas l’orthodoxie, c’est certainement pas de cette façon que les puristes voyaient l’avènement du libéralisme, mais ça va dans le bon sens …

          2. Aristarkke

            Ce n’est quand-même pas Elon m. qui a ouvert les vannes de pognon gratuit des Autres.
            Rappelons aussi qu’il n’a pas débuté sa carrière avec Tesla.

            1. durru

              On parle alors du hyperloop ?
              Y’a la Grance aussi qui finance, du moins des collectivités locales, comme à Toulouse.
              Moi je veux bien, mais la part d’argent public dans son succès n’est plus à démontrer…

              1. Pheldge

                p’tain durru, on ne va pas mégoter sur comment il est devenu riche, au moins lui, à la différence de Gates et Bezos, il s’investit pour la liberté d’expression, ça change un peu, et c’est réconfortant !

                1. durru

                  Les ennemis de mes ennemis sont mes amis. Oui, on peut voir les choses comme ça.
                  Mais je préfère quand même garder le point de vue d’ensemble du campagnol sur le sujet, même si je ne l’ai pas attendu pour me faire une idée…

      1. Jacques Huse de Royaumont

        EM est remonté dans mon estime, ces derniers temps. Sa prise de position sur le convoi de la liberté au Canada m’avait déjà agréablement surpris.

        1. Higgins

          EM est à l’honnêteté intellectuelle ce qu’un âne qui recule est à la franchise pour reprendre une expression consacrée!!!

    1. Dr Slump

      Un spécimen de SJW, dit aussi « woke » en pleine décompensation. Il (elle?) est devenu un meme, prototype du woke pris en flagrant délire.

          1. Aristarkke

            Moi, je dirais Bill Gates dans le visage du logo Twitter fermant la bulle de Monseigneur de Cèze. Datant de 10/15 ans en arrière.

    1. Aristarkke

      Ben, oui. Ça m’arrive, les jours fériés, surtout après une journée de pose de dallage sur l’allée d’accès au pavillon quoiqu’aidé par le petit-dernier…

        1. Aristarkke

          Je ne t’y ai pas obligé, le moins du monde. C’était ton choix de ce matin, assume au lieu de te poser en victime.
          Je sais très bien que derrière cette contrition, se cachait l’espoir de me faire la nique en premier postant. C’est bien, mais à vaincre sans péril…

          1. MCA

            Ingrat !

            Je te savais vacillant et c’est spontanément que j’ai repris le flambeau du postage matinal pour sauver l’honneur.

            Tiens, ça m’apprendra à me dévouer; la fois prochaine c’est décidé, je reste au lit !

              1. Aristarkke

                Premier commentaire de ta rude journée à 14H45, c.a.d. 17H45 chez toi dans ton île de doux sauvages… T’es tombé malencontreusement de ton hamac pour arriver si tôt ???

                1. Pheldge

                  ah non, nous on ne change pas d’heure, donc en ce moment c’est 2 h de décalage … Et vu que je fais l’infirmier et l’aide soignant en ce moment, en plus de faire le cuisinier, l’homme de ménage + entretien, et enfin chauffeur pour la dernière qui est avec nous jusqu’à ce soir, non, il ne me reste pas de temps pour me prélasser … je me rattraperai demain 😉

        1. Aristarkke

          Le petit n’enfant aura 28ans dans six semaines…
          Dix ans au dessus de l’âge légal…
          Tu vois que je ne prends aucun risque…

  1. BIP59

    Merci pour cette analyse de l’action de Musk sur Twitter. Peu ont en effet dépassé la simple expression d’un souhait :Elon veut racheter Twitter..
    100% d’accord sur les conséquences importantes si ce rachat devient effectif. Et je lui souhaite de réussir.
    Cela aura au moins le privilège de désigner les autres plateformes comme bien contrôlées et filtrées.

    1. Roanna

      HS
      A propos de C. Gave et du problème des PA qu’on évoquait l’autre jour.
      Vers la minute 34 environ ils évoquent le même problème.

      https:/ /www.youtube.com/watch?v=3-xell4GCQ8&t=17s&ab_channel=InstitutdesLibertés

      Visiblement avec les nouveaux missiles la flotte US a du plomb dans l’aile, on l’a dailleurs vu avec le bateau de surface russe qui ne fait pas exception à la règle.
      Au fond de l’eau et c’est qui attend les PA US.

      1. Higgins

        Oui et non. Comme le rappelle l’ancien pilote de chasse Ate Chuet sur sa dernière vidéo, le navire russe présentait quelques faiblesses dont l’une d’entre elle était l’exposition à l’extérieur de ses gros missiles (les gros cylindres visibles de part et d’autres des infrastructures, chaque cylindre renfermant une missile d’environ 5 tonnes). Deux missiles ukrainiens auraient touché le Moskwa et, sur les rares photographies disponibles, ont allumé un incendie dévastateur. Il se peut qu’il y est également des problèmes de structures internes dont nous ignorons tout. La perte de gros navire serait plutôt à comparer aux pertes britanniques équivalentes durant la guerre des Malouines en 1982 dont la plus connue reste celle du Sheffield (deux fois moins gros et un seul Exocet). La perte de ce dernier n’a pas rendu obsolète les navires de surface mais on sait, et Ate Chuet l’explique fort bien, que les parades sont devenues plus compliqués à mettre en œuvre.
        L’ère des PA n’a pas disparu mais s’il ce type de bâtiment reste un formidable outil militaire et diplomatique, les armes hypersoniques rendent son utilisation nettement plus malaisée car de vulnérables, ils sont devenus très vulnérables. Bémol, pour le moment, les pays qui maîtrisent l’emploi de ce type d’armes ne sont que deux dans le monde.

        1. Higgins

          Quelques photos : http:/ /lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2022/04/18/le-moskva-en-flammes-les-premieres-photos-et-videos-22983.html
          En plus, les russes ont probablement péché par excès de confiance.

        2. Pheldge

          « les pays qui maîtrisent l’emploi de ce type d’armes ne sont que deux dans le monde », et l’autre pays c’est ?

              1. Pheldge

                c’est marrant, j’ai pensé à la Corée du Nord, oubliant la Chine … c’est dire à quel point je suis influencé par l’image que donnent les médias: le méchant Kim, le gentil et brave Oncle Xi. Faut que je me soigne ! 😉

        3. breizh

          par ailleurs, un missile a une charge militaire trop faible pour couler un bateau. En revanche, une torpille lourde, c’est rapide et net !

  2. Le Gnôme

    Je ne suis sur aucun réseau social, je n’en tire aucune fierté, mais je n’en vois pas l’intérêt. Le peu que je lis deci- delà sur ceux-ci me laissent penser que leur liberté d’expression est fort limitée et que c’est un moyen d’influencer les faibles d’esprits qui ne sont pas curieux. Il faut toujours chercher plusieurs avis avant de se forger une opinion, et il est plus facile de s’en forger une quand il y a que des avis qui vont dans le même sens.

    Musk devrait monter une société concurrente, il en a les moyens, plutôt que s’enquiquiner à conquérir une société qui lui mettra les bâtons dans les roues et dont le personnel est loin de partager ses vues sur la liberté d’expression.

    1. sam player

      Vous n’êtes sur aucun réseau social, mais vous les consultez car il est rare qu’un article n’affiche pas au moins un tweet avec des infos pertinentes… donc

      1. Le Gnôme

        Je ne peux pas les consulter, un message s’affiche comme quoi je dois me connecter avec mon comte, et comme je n’en ai pas, je m’en passe.

        1. Rick Enbacker

          Avec twitter, pour éviter d’avoir à vous connecter pour afficher les pages, vous pouvez remplacer twitter.com par nitter.net.
          Par exemple : https:/ /nitter.net/_h16 au lieu de https:/ /twitter.com/_h16.
          Il y a même des extensions de navigateur qui font ça automatiquement.

    2. Aristarkke

      « dont le personnel est loin de partager ses vues sur la liberté d’expression. »
      Quand le Véreux et Flop Joene ont fichu dehors des hôpitaux, du personnel soignant en pleine »pandémie » avec une charge accrue de taff pour les obéissants, où avez vous constaté une révolte, en dehors de certaines de nos Isles exotiques ? Beaucoup n’ont de grands sentiments que s’ils sont en masse énorme et critique sinon, c’est la subsistance qui primera.
      Ma seconde fille me narrait, il y a deux semaines, avoir rencontré une ex-collègue de travail pendant ses courses alimentaires qui n’avait pas arrêté de se lamenter sur la désorganisation induite des services parce que, si seulement trois infirmières avaient maintenu leur position de refuzpick, bien davantage d’aide-soignantes étaient sur la touche. L’établissement déjà avant cet ukase, en manque perpétuel de MO, n’avait pas réussi à recruter à l’avenant et, bien évidemment, les infirmières se retrouvaient à devoir faire le boulot des aides-soignantes, avec un entrain que l’on imagine…

      1. Higgins

        Dans sa dernière vidéo, Combaz a des mots assez durs, et justifiés, contre les 500 « artistes » SMIC x 30 qui soutiennent le salopard poudré et qui n’ont rien fait pour les soignants virés.

        1. MCA

          @Higgins 18 avril 2022, 10 h 44 min

          Aldo explique très bien pourquoi et comment les « artistes » en arrivent à être signataires de telles pétitions.

          D’après lui, ils y sont contraints sous peine de se faire placardiser par leur donneurs de boulot et ça se tient.

            1. sam player

              Trouver qqun qui a exactement les mêmes idées que vous sur tous les sujets c’est mission impossible, j’en sais qque chose hi hi, il faut être tolérant… (on rigole pas hein)

                1. Pheldge

                  Il perd son sang froid facilement, j’ai du mal à croire qu’il a été 5 ans conseiller à l’Elysée, ou alors, ça explique des choses …

                  « Je l’ai déjà dit patricecharoulet, je ne voterai pas pour une grosse vache stupide et bornée issue d’un parti fasciste ni pour un clown vaniteux qui entraîne le pays à l’abime depuis 10 ans, je laisse ces votes aux lâches et aux imbéciles.
                  MT »
                  maximetandonnet.wordpress.com/2022/04/12/la-sinistre-manipulation/comment-page-3/#comment-112401

                2. Pierre 82

                  Tous ces Tandonnet et autres grotesques opposants de pacotille, savent très bien qu’ils auront les pires ennuis s’ils se laissaient aller à appeler à voter MLP.
                  Comme ces gens sont généralement très bien informés, c’est qu’ils savent que Macron repassera sans aucun doute: les chiffres de prédiction donnés par les sondages, publiés ou non publiés selon les besoins montrent à coup sûr qu’il n’ont aucun doute sur le fait que Macron sera réélu. Les progrès des prédictions des instituts de sondage sont indéniables, même si tout n’est pas publié.

                  Il ne faut pas s’attendre à ce que ces types prennent le moindre risque. Et attendre que Macron soit réélu pour recommencer à louer les opposants. Tous les énarques n’ont pas le courage d’un Verhaeghe, qui a quitté le navire depuis longtemps, et ne dépend plus de l’état depuis un bon moment.

                  1. Pheldge

                    attends Pierre, il a l’âge de la retraite, vu son passé avec Sarkozy, il n’a aucune promotion à attendre, il pourrait au moins inviter à ne pas voter Macron, alors qu’il fait tout le contraire.
                    Ce type que je croyais intelligent, est la caricature de l’énarque, étatiste à donf, prétentieux et pontifiant, et je ne vais pas tarder à le lui dire, en guise de commentaire d’adieu ! à côté, Verhaeghe est un ange …

                    1. Pierre 82

                      Verhaeghe a laissé tomber la fonction publique, et ses revenus ne dépendent plus de l’état. Dès lors, il est libre de dire ce qu’il veut sur l’état.
                      Tandonnet passe son temps à cracher dans la soupe, il vomit sur la main qui le nourrit (grassement), et je ne trouve pas ça très ragoûtant.

            2. Aleph

              Lucchini et Macron se tutoient. Macron est un flatteur, et les spectacles de Lucchini sont ceux auxquels il assiste le plus souvent, avant de s’insinuer dans les coulisses. Le comédien a servi la soupe au président à la maison de Jean de la Fontaine.

              https://www.youtube.com/watch?v=DIKx1qZPi0s

              Je pense que Lucchini est sincère quand il repousse MLP.

              Par ailleurs, je pense que Lucchini aime cultiver l’irrévérence réelle ou supposée de sa personne publique, et elle n’est jamais si forte que près du pouvoir, ce qui le distingue de la masse des critiques de loin. (« Il ose dire ça, alors qu’il est juste à côté, lui, etc. »). Ça suppose de cultiver un peu la proximité.

              Il n’a jamais fait l’effet d’un fin penseur politique (plutôt d’un flingueur tous azimuts qu’un bâtisseur de réflexion) et les films dans lesquels il joue des personnages politiques sont navrants.

              Bonne journée.

              1. Pierre 82

                J’adore Lucchini, mais il ne faut pas le considérer plus que ce qu’il n’est: un acteur.
                Et avec Macron, il est bouffon du roi, parfaitement assumé.
                Que ces acteurs apprennent à rester à leur place, et tout ira mieux;

            3. Mitch

              Je suis un Zombie. Je ne sais même pas qui est Luchini et je suis sérieux (on ne rigole pas SVP 🙂 ). J’imagine que c’est un acteur ou un chanteur ?. Je n’ai pas souvenir de la dernière fois que j’ai regardé un film Français subventionné (pléonasme je sais) et je n’écoute pas de musique Française. Donc je ne peux pas connaitre 🙂 et n’est pas envi de connaitre. Le mieux pour ne pas être déçu par tous ces parasites c’est de les zapper.

              1. Grosminet

                C’est un acteur qui a (ou avait) la particularité d’être mal-pensant, c’est à dire de droite, chose rare dans sa branche, et qui en plus le faisait savoir sans aucune retenue.

                1. Pheldge

                  oui, il est de droite, comme les de droite officiels, qui proclament depuis des décennies « pas d’alliance avec le FN/RN » et sont coincés au point de voter Macron.
                  C’est de l’absence de jugement, regrettable, mais on lui pardonnera, parce qu’il a du talent, et qu’il est un des seuls à s’affirmer de droite, avec subtilité et humour, sans être censuré ni mis au ban pour autant.

                  1. Theo31

                    La droiche cherche juste à avoir son brevet de compatibilité socialiste. Même avec un deal avec Xi et l’ouverture à gauche avec Fillon, elle continue à sucer grave et n’a toujours rien obtenu.

      2. Nemrod

        Bien fait pour sa gueule.
        C’est dur finalement de ne jamais avoir de cran.
        Gageons qu’elle n’aura pas celui de démissionner comme ses collègues qui finalement s’en trouvent peut être beaucoup mieux comme la kiné de mon bled qui a envoyé bouler sécu et ars et fait de l ostéo privée et gère deux ou trois maison d hôte.
        Qu’elle se taise la collègue de votre fille et serve ses maîtres en leur épargnant ses gémissements.

    3. MCA

      @Le Gnôme 18 avril 2022, 9 h 46 min

      Racheter une société comme TWT c’est faire d’une pierre deux coups; éliminer un concurrent en lui clouant le bec et contraindre le personnel à avaler son chapeau en le forçant à dire et faire ce que l’acheteur a décidé.

      Si on en a les moyens, je pense que c’est un très bon calcul.

  3. Aristarkke

    *les habituels hypocrites qui prétendent garantir les droits fondamentaux *
    Nous avons les mêmes en Grance puisque leurs commentaires au projet de MLP de relancer la pratique référendaire revient à tuer la démocratie représentative et à perpétrer des coups d’État permanent contre le Peuple.
    Bref, demander son avis au Peuple est fasciste mais refuser de tenir compte de son avis (2005) ne l’est évidemment pas…
    C’est pour son bien, naturellement…

    1. pabizou

      Allons,ce n’est pas le référendum qui est fasciste, c’est le peuple lorsqu’il essaie de dire merde à ceux qu’il paie et veulent lui imposer ce dont il ne veut pas … Dernière preuve de cet état de fait, le Burkina Faso veut foutre les français dehors et se tourne vers l’Est (Russie, Iran) si c’est pas fasciste ça…non mais …

    2. Pheldge

      C’est ce qu’a déclaré Ferrand sur Twitter … y’a aussi un magnifique tweet de Sandrine Rousseau , on dirait un concours !

  4. Higgins

    Le Campagnol de la semaine est à écouter : https:/ /youtu.be/jxhzv-mztQU
    Sur Odyssée ou Rumble, les liens sont en description.

    1. Theo31

      Excellente description de la maladie mentale de l’homosexuel du 55. On n’imagine mal Poutine ou Xi rappeler à ses troupes qu’il est leur chef.

      1. breizh

        les seuls fois au boulot où je me sens obligé de rappeler que je suis le chef, c’est pour payer l’apéro à mon équipe !

  5. Dr Slump

    Vu le niveau de fanatisme politique des propriétaires et utilisateurs de Twitter, on peut redouter qu’ils préfèrent saborder le réseau social plutôt que le céder à Musk. Coups tordus et manoeuvres perverses à venir, ce en quoi ils ont une vraie expertise.

    1. sam player

      Propriétaires, je ne crois pas, ils font juste du woke-washing sous la pression des MSM… il vaut mieux parfois se plier que rompre… leur but est de se faire du pognon, pas de contrer les tendances…

      1. Dr Slump

        Mouais, je ne crois pas à l’argument « c’est à cause de la pression des médias ». Elon Musk a bien pu créer une grande entreprise tout en professant des opinions ouvertement mal-pensantes, et ce alors qu’il avait le soutien de l’état (subventions et cie).
        Je crois plutôt que ces grosses organisations se font noyauter par des actionnaires et des cadres qui font pression de l’intérieur pour orienter les décisions dans le sens idéologique qu’ils veulent, et ceux qui ne veulent pas s’y plier se font virer. Il fallait voir la gueule embarrassée de Jack Dorsey quand il admettait à demi-mots que la politique de modération de Twitter n’était pas très démocratique… il a démissionné, en contraste avec la façon tout à fait claire et assumée avec laquelle le nouveau PDG, Parag Agravé, a déclaré qu’il était « nécessaire » de « durcir » la modération.
        Les médias ne sont qu’une caisse de résonance, un relais des puissances, la voix de leurs maîtres. Si ceux qui ont le pouvoir étaient majoritairement des gros conservateurs de droite rétrograde, les journalistes ne parleraient plus que de bienséance, de respect de l’autorité, de la patrie et je ne sais quelles autres fadaises.

        1. Pierre 82

          Je n’ai jamais réussi à comprendre de quel côté penche Elon Musk. D’un côté, son business de bagnoles électriques est bel et bien du wokisme, profitant d’aides de toutes sortes des états américains.
          De la même manière, SpaceX a bénéficié directement ou pas de pognon public, et de complicités au sein de l’état profond.
          Ce type est très étrange en fait, avec une personnalité extrêmement complexe que je n’arrive pas à démêler.
          De quel côté est-il? Mystère.
          La haine réciproque entre lui et Gates serait-elle le moteur de son évolution? Tout est possible dans le royaume des égos démesurés.

          1. Pheldge

            il est opportuniste, est-ce un mal ? le pognon qu’il reçoit des états, au moins il en produit quelque chose de commercialisable … alors que d’autres se seraient contentés de le dilapider.
            Au final, le pognon étant là, il vaut mieux que ce soit lui qui l’utilise.

            1. Pierre 82

              Ça se discute.
              Si on admet que le capitalisme de connivence est l’horizon indépassable du développement économique, pourquoi pas?
              Sinon, c’est très compliqué, je te l’accorde, de réussir dans un environnement pareil tout en restant droit dans ses bottes.
              Le capitalisme des capitaines d »industrie a complètement disparu, au profit de règne des quémandeurs auprès de l’état.
              O tempora, o mores, comme disait Cicéron (rien à voir avec Poincarré, je te devance)

            2. Pheldge

              en clair, si c’est pas lui qui le prend, c’est un autre, qui va en faire de la rallah, et de toutes façons le pognon va être dépensé, parce que budgété etc … Le système est comme ça, tu en fais partie, tu l’utilises, tu ne vas pas te retirer sur ton Aventin en chouinant « oui, mais moi je suis un vrai libéral ! » parce qu’il a fait fructifier ce pognon, et que grâce à sa fortune, il peut maintenant faire plus avancer le schmilblick dans le bon sens, que le puriste qui reste dans son coin à relire Milton et Frédéric …

              1. Pierre 82

                C’est ce que je dis: ça se discute.
                Désolé, mais je reste sur ce que disait Alexandre Soljenitsyne: « Je n’ai pas la force, tout petit individu que je suis, de m’opposer à l’énorme machine totalitaire du mensonge, mais je peux au moins faire en sorte de ne pas être un point de passage du mensonge ».

                Mais je suis, dans le meilleur des cas, un homme avec des principes, ou dans le pire des cas, un psychorigide. C’est comme on veut.

                1. Pierre 82

                  Encore une petite remarque, Pheldge:
                  Je ne chouine pas, et me suis bel et bien retiré sur mon Aventin. Le fait d’être ou pas un libéral ne change rien à l’affaire. Ce n’est pas le sujet.
                  J’ajoute également que mon propos sur Musk est que je ne comprends pas le bonhomme, et que par conséquent, je ne sais pas s’il fait « avancer le schmilblick » dans le bon sens ou dans le mauvais.
                  La seule chose que je sais, c’est que je ne considère pas comme une vertu le fait de se précipiter vers le voleur (l’état) pour tenter de récupérer une partie du butin (le produit des impôts).
                  On ne se refait pas.

                  1. Pheldge

                    Pierre, ma remarque ne te concernait pas, mais s’adressait plutôt aux puristes qui traînent par ici, et qui jugent tout à l’aune de la doctrine, et par conséquent ne trouvent jamais rien de bon … ni personne quand il s’agit d’élections.
                    Je pense qu’il est illusoire d’attendre un Grand Soir libéral – d’ailleurs si il y en a un il sera plutôt dans le sens coco -, qu’il faut composer avec le système existant, et si un mec comme EM fait avancer la liberté, je ne vais pas me plaindre, parce qu’il l’aura fait en utilisant les faiblesses du système pour y arriver.

                    1. Dr Slump

                      EM… attends… Oh putain les mêmes initiales que McRon! c’est la preuve que Musk est du même camp, je le savais, ils sont partout, au secours Mr Vincent !

                    2. sam player

                      Oui c’est complètement con de s’en prendre à EM qui vend des voitures électriques subventionnées par l’état et donc les impôts des autres, car il faudrait dire la même chose au sujet des fabricants de fenêtres PVC, des entreprises de travaux publics et par extension à toutes les entreprises et donc leurs salariés car in fine toutes travaillent à un moment ou à un autre directement ou indirectement pour l’état ou pour un fonctionnaire payé par de l’argent public ou profitent d’une niche fiscale ou d’un allègement de charge etc…

          2. Taisson

            « Je n’ai jamais réussi à comprendre de quel côté penche Elon Musk. »
            Du côté du pognon, Pierre, !! Rien d’autre…
            Si on peut faire du pognon avec des trucs dans l’air du temps, pourquoi se limiter ?
            En plus se faire l’image du chevalier blanc qui sauve la liberté d’expression, et la liberté de déplacement, c’est top pour son ego !

            Il suffit d’espérer que les 70% qui trouvent que la liberté d’expression n’est pas au top, n’ont pas pris cette position « accidentellement » en constatant que des non gaucho-woke arrivent encore à s’exprimer un peu !!

            C’est juste histoire de dire, parce que je n’ai pas de compte twitter, ni autre, et que le seul site ou il m’arrive de réagir, c’est ici !!
            Les réseaux sociaux n’ont fait que de démultiplier mondialement les propos de comptoir des bistros d’autrefois, et, la , comme au troquet, seule la présence d’un cerveau en état de marche, même simple, et aussi d’un peu de doute, permettent de trier. Et pourtant, ça n’a pas l’air évident pour beaucoup!

      2. Aristarkke

        Il reste aussi le but de faire monter les enchères, comme d’hab’.
        (Jamais vu une OPA réussir sur la première mise à prix)

        1. Pheldge

          ah, ça y est, te v’là … t’est « hashement » en retard, que d’habitude t’est un des premiers à commenter, qu’on commençait à se faire du mouron, et que c’est avec tristesse et affliction que je m’apprêtais à relancer le business du SG 😉

      3. Aristarkke

        Repousser la première offre permet aussi de gagner un peu de temps pour chercher et trouver un chevalier blanc. Heureusement ou malheureusement selon le point de vue, les rezosocios ne sont pas le truc de Warren B. qui compte ses liquidités en centaines de milliards de dollars, hors possibilités d’emprunts…

      4. MCA

        @sam player 18 avril 2022, 12 h 14 min

        « il vaut mieux parfois se plier que rompre »

        Méfie toi qd mm, tu risque de finir par avoir du mal à t’asseoir.

        1. Nemrod

          Oui.
          Mais un jonc ou un roseau y reste sous la grosse botte si son propriétaire ne continue pas son chemin et écraser un roseau est plus facile que de briser un chêne.
          Se battre sûrement pour rien comme le Cyrano de Rostand ou bien foutre le camps par tout les moyens comme un héros de Céline ?
          Et pour aller où tant l’oppression promet d’être mondialisée ?
          Dilemme.

    2. Aristarkke

      Le véritable détenteur du Pouvoir dans une société est quand même l’actionnaire. Le CA est là pour la gestion courante comme représentant permanent des actionnaires et non en autonomie. Il se doit d’ailleurs de ne faire aucune démarche ouvertement nuisible aux intérêts des actionnaires. Maintenant, il y a aussi le jeu de faire monter les enchères en n’abattant pas pavillon au premier tir de semonce. Wait & See!

  6. Oreliane

    HS dans la même veine du billet précédent : https://www.lejdd.fr/Politique/diplomatie-chercheurs-et-responsables-de-think-tank-imaginent-les-cent-premiers-jours-dun-mandat-de-le-pen-4106212

    Voici leur tribune : « Nous travaillons dans des centres de réflexion ou de recherche. Nous étudions les possibles qui s’offrent aux citoyens pour un futur désirable. Notre métier est de comprendre et faire comprendre le temps long. Mais le 24 avril ouvre une brèche abyssale, un point de rupture majeure, si Marine Le Pen est élue. Au-delà de ce point de rupture, comparable à celui de l’élection de Donald Trump aux États-Unis ou au Brexit, les paradigmes politiques changent totalement. Pour nous, cela relève de la réflexion dystopique tant cette rupture est dangereuse. Alors nous avons réfléchi aux 100 jours de cauchemar que la France pourrait infliger à l’Europe et au monde – et s’infliger à elle-même en retour – si Marine Le Pen emportait les suffrages. Récit dystopique, réalité probable.

    Je ne sais pas ce qu’ils fument mais c’est de la bonne !

    1. Aristarkke

      Fondamentalement, dans la vie quotidienne des USA, qu’est-ce que l’arrivée de Trump au pouvoir a changé, à part des boutons sur les fermes des Dem’s???
      Le Coca C..a a été interdit à la vente ou la B.dw….r???
      Interdiction absolue de cloper???

        1. Pierre 82

          Et en plus de ça, les USA ne sont sont lancés dans aucune guerre supplémentaire sous son mandat. C’est dire à quel point il se fichait de l’avancée de la démocratie dans le monde.
          Les Américains étaient désespérés, mais heureusement, ce montre n’a pas été réélu.

    2. Mo.

      Y a un an ou deux le boss d’un tinK-tanK (france stratégaire ptet?) avait avoué avoir tout queuté toutes ses prospectives des 20 ou 30 dernières années. Lucide, respé.
      Sauf que pour lui, il fallait encore plus de son machin tout moisi pour les 30 prochaines. On appelle ça du FdG en barres de 6m

  7. Mildred

    Excusez-moi, Patron, mais moi qui ne suis affiliée à aucun rézossocio, et qui n’ai même jamais accepté de posséder un téléphone portable, je ne sais pas pourquoi cet article m’a fait penser à une discussion que j’avais eue avec mon époux, dans les années 1980. Grand amateur de football et supporter acharné de l’ASSE depuis sa plus tendre enfance, il se plaignait de ce que les clubs fortunés rachetaient à prix d’or, les joueurs les plus talentueux des clubs moins riches. Je lui avais répondu : si tout le monde s’intéressait au football autant que moi, les joueurs ne gagneraient même pas le SMIC !

    1. Aristarkke

      Il n’y aurait même pas de clubs pro! Mais feu votre époux n’avait encore rien vu quant aux tarifs qui allaient advenir…

    2. MCA

      @Mildred 18 avril 2022, 12 h 27 min

      +1000

      Et je rajouterais qu’il suffirait de leur donner un ballon à chacun pour qu’ils cessent de se chamailler.

      Ces gens sont une insulte aux vraies valeurs que sont nos chercheurs et scientifiques et tous nos vrais talents d’une part et à tous ceux et toutes celles anonymes qui contribuent à la marche de la société.

      Jamais de ma vie je n’ai regardé un match de quoi que ce soit et je terminerai pareil.

      Avec des gens comme moi, ces crétins se cantonneraient à ramasser les poubelles; au moins ils feraient œuvre utile..

      SAM, tu as qq chose à rajouter?… 😆

      1. sam player

        Oui, c’est un raisonnement complètement débile… il y a un marché, il y a des gens qui s’en occupent…
        Pour info, je ne regarde que très rarement un match de foot (3 fois en 10 ans et jamais de mon initiative)
        Un épicier qui ne vendrait que ce qu’il aime ferait vite fait faillite

        Mais bon, j’ai l’impression que ton comm’ c’était juste de la provoc’

          1. durru

            C’est normal, financer le foot ça rapporte, il y a toujours au moins un gosse dans chaque famille qui tape dans le ballon.
            Tu veux pas que les maires se mettent à financer des terrains de cricket ou de polo, ils auraient des voix à les compter sur les doigts…
            C’est un connaisseur qui parle, de Montpellier, première ville sportive de France, namého !

      2. Dr Slump

        Objectivement, ces crétins de footballeurs s’en sortent foutrement bien malgré la faible intelligence qu’on leur attribue. En plus ils gagnent leur vie en jouant au ballon. Moi je dis bien joué les gars…

      3. bibi

        Combien parmi tous ces anonymes qui font marcher la société dépensent leur argent pour le football?
        Et vu que bon nombre de gens qui font marcher la société apprécient de voir courrir des crétins après un ballon, c’est que ce sont eux aussi des crétins, je présume?

      4. Pheldge

        bon, vu que tu nous as chauffé le sam, je vais pouvoir en remettre une louche : sam, tu crois pas que ça serait mieux si le foot était un sport d’état, avec des salaires fixes, comme ça ils joueraient vraiment pour la gloire et le prestige !
        Et puis il y aurait un ministère du foot que ça créerait tout plein de nouveaux emplois, pour les jeunes … après tout, sport collectif ==> collectivisme, non ?

    3. Mitch

      J’ai du respect pour les sportifs pros. Ce sont des heures d’abgégation, des efforts, du sang, de la sueur et des larmes. Les salaires ne me gênent pas plus que ça, et à vrai dire je m’en contre fou. Il y a un marché pour ça donc tant mieux.

      Ceux qui pensent que c’est facile et que le pognon leur tombe du ciel, devraient se lancer.

      Pour le Foot, il y en a combien qui décrochent la timbale pour combien qui se plantent ou finissent dans le club du village ?.

      Pour le Tennis, des Nadal, Fed ou Djoker, il n’y en a pas de milliers. Les places sont chères parmi le top 100 et synonyme de beaucoup d’efforts et de sacrifices.

      Au Rugby, les mecs prennent tellement de coups qu’on voit apparaitre des pathologies cérébrales à moins de 50 ans.

      On pourrait lister tous les sports un par un, c’est un long parcours du combattant semé d’embuches.

      1. Mo.

        +1000
        J’ai du respect pour les sportifs en général. Ceux qui passent des heures à s’entraîner jusqu’à l’overdose. Qu’ils soient fouteux du village ou champions du monde.
        Je n’ai par contre aucun respect pour ceux qui se farinent les nazeaux pour y arriver.
        J’ai dû arrêter le foot à 55ans, mon genou gauche a dit stop et je ne veux pas finir vilain et boiteux. Vilain suffira. Je ne regarde pas les matchs à la télé et ne supporte aucun club à pognon. Par contre mon match du vendredi soir avec mes potes contre le village d’à coté à cracher ma semaine, ça a été 25 ans de bonheur.
        J’ai remplacé par vélo et piscine, mais c’est pas pareil.

        1. Pierre 82

          Toute personne qui se fait du pognon par son mérite, et sans le voler à personne, et en ne le tenant pas de l’état, mérite respect (ou du moins ne mérite aucun reproche).
          Ils ne font de tort à personne, et leur activité génère beaucoup plus de pognon qu’elle n’en coûte, malgré leur salaire élevé, donc aucune raison que ça me gène.
          En fait, ça me gênerait plus s’ils étaient sous-payés par des propriétaires de clubs ou d’agents qui profiteraient du faible niveau intellectuel de certains d’entre eux.

          1. Gachno

            Je ne sais pas si vous vous rappelez, mais un certain René-Pierre
            prenait un grand plaisir à regarder les jeunes femmes qui transpiraient
            en jouant au tennis.
            Pourquoi des jeunes (ou pas) personnes ne trouveraient elles pas
            le même plaisir à regarder de jeunes hommes transpirant en courant après un ballon ?
            Et ça fait du monde..

      2. CPB33

        les échecs sont un sport aussi !!!! non, franchement n’importe qui peut jouer au foot mais jouer aux échecs (et gagner s’entend) ça réduit le nombre….

  8. Pheldge

    en attendant le débat, on pensait être débarrassés de Flamby, bin non, en fait :
    lepoint.fr/presidentielle/presidentielle-gilles-bouleau-a-appele-francois-hollande-pour-preparer-le-debat-17-04-2022-2472427_3121.php

    1. MCA

      @ADP

      Non, c’est pas vrais…tu attends le débat?

      Je ne regarderais pas le débat car la poissonnière va se faire étriller; elle n’est tout simplement pas à la hauteur.

      Par contre j’irais voter pour virer le poudré, et là, il n’y a aucun doute.

      1. Pheldge

        le débat je m’en fous*, mais c’est cette façon de remettre cette pourriture de Flamby sur le devant de la scène, comme si c’était lui qui superviserait, et donc adouberait la réélection de Macron …. Que les vers le rongent :

        * et puis avec madame convalescente – à J +2 plus qu’une mauvaise toux – et qui a besoin de regarder des films « allô, deux roses », que ça active la guérison, c’est mon devoir d’époux que de lui laisser la téloche. C’est ce qui justifie mon titre de meilleur mari du monde. 😉

          1. Pheldge

            idem, la téloche est à elle, moi je regarde mes séries US sur l’ordi, ça me suffit. Tiens « Better call Saul » vient de reprendre, dernière saison 😉

      2. baretous

        moi non plus je regarderais pas mais pas pour la même raison: ça me fout une pression mauvaise pour ma santé. Mais là je pense que le poulain poudré a quand m^me un sacré handicap et si elle a bien préparé son truc..

      3. Grosminet

        « Je ne regarderais pas le débat car la poissonnière va se faire étriller; elle n’est tout simplement pas à la hauteur. »
        Et pourtant, le moins qu’on puisse dire, c’est qu’avec son bilan tout pourri et la batterie de cuisine qu’il se traine au cul, il y a vraiment matière pour pouvoir lui en mettre plein la gueule.

          1. Grosminet

            Toutafé. Elle n’en veut pas de la place de calife à la place du calife, la soupe est suffisamment bonne comme ça dans l’opposition.

            1. Theo31

              Faudra pas se plaindre si elle se fait dégager par les cadres de son parti.

              Au premier naufrage, on regarde la mer. Au second, on regarde le capitaine.

              1. MCA

                Excellent,

                J’en ai lu une bonne aussi pas plus tard qu’hier :

                La première fois c’est un hasard, la deuxième une coïncidence, la troisième un complot.

          2. Pheldge

            le titre d’un article du Point qui résume tout : « Christine Clerc – Une belle défaite, le rêve secret de Marine Le Pen », genre partir la tête haute. Elle se défendra mieux qu’en 2017 – c’est pas difficile – mention honorable, et puis se fera rétamer par le vote, pour la 3 ème, et vraisemblablement dernière édition du piège Mitterrandien, version second tour : 2002, 2017, 2022.

            1. pabizou

              Oui, le mieux si on écoute ce type de sous merdes subventionnés, ce serait quand même qu’elle se désiste en faveur de micron . Ca me donne encore plus envie de jouer à « tout sauf macron », mon seul regret c’est que ce ne soit pas une chèvre en face de lui, j’aurais encore plus de plaisir à voter pour elle .

          3. pabizou

            Si accidentellement elle venait à gagner on aurait droit à une cohabitation . Elle n’aurait aucun mal à faire mieux que le salopard actuel .

          4. pabizou

            Un président ne gouverne pas seul . Quand à la capacité et l’envie, depuis combien de temps sommes nous dirigés par des crétins à courte vue, incapables de s’entourer de gens vraiment compétents? Au pire ce sera comme avant, les turpitudes du psychopathe en moins . Quand à l’envie, rassurez vous, l’appétit vient en mangeant…

      4. Pierre 82

        J’ai la faiblesse de penser que le débat non seulement n’a aucun intérêt, mais n’aura quasi aucune influence sur le résultat du scrutin.
        Je pense que les jeux sont fait, et je n’imagine pas que qui que ce soit n’attende la tenue de ce « débat » pour arrêter son opinion.
        Ou plutôt que ceux qui pensent que les élections « sont un moment d’expression de la démocratie où chacun et chacune peut exprimer son opinion en comparant projet contre projet » sont une espèce qui, quoi qu’il arrive, votera Macron, comme tous ceux qui pensent que le régime dans lequel nous vivons est très bon.

        1. Theo31

          Oui, les jeux sont faits. Les mechanconnistes voteront M avec une pince à linge sur le nez et les muzz iront massivement donner un bulletin à l’ex employé de Rothschild.

          Quoi qu’il arrive, un(e) gros(se) dégueulasse sera élu(e).

          1. Aristarkke

            Éviter de mépriser l’adversaire est un des meilleurs moyens d’éviter de se faire dézinguer par une réplique inattendue, dangereuse comme un missile hypersonique.
            Le Véreux vient d’en faire la douloureuse expérience avec Bardella qu’il tenait visiblement pour un moins que rien, bas de plafond, forcément pour rester enrôlé chez MLP…
            Surtout quand on arrive avec un bilan des plus faiblichons, question amélioration globale de la situation du pays.
            Ça ne marche pas toujours mais quand ça se produit, les dégâts peuvent être considérables et bien au delà de ce qui était imaginable…
            Par exemple, le croiseur de bataille Hood bien plus lourdement cuirassé et armé que le Bismarck, qualifié lui de cuirassé de poche, a néanmoins été anéanti par une seule salve du deuxième qui a trouvé un défaut du blindage de protection du magasin des munitions des tourelles avant.
            Et quelques jours après, cependant, le Bismarck, très manoeuvrable, a résisté à une attaque d’avions torpilleurs anglais sauf la dernière torpille larguée qui a trouvé son safran sur le chemin, le rendant littéralement ingouvernable… A quelques mètres près…

              1. Aristarkke

                Ce n’est pas ce qu’indique Wikipédia à propos du Hood. Certes, lors de sa conception (durant WWII) une réduction du blindage était prévue pour permettre une augmentation de la vitesse mais lors de WWII, le blindage avait été augmenté à 14.000T, soit pas loin du tiers du poids total du navire, par ailleurs capable de filer jusqu’à 31 noeuds, soit plus de 55km/h, vitesse considérable pour un navire de cette taille. Et il embarquait huit canons de 381mm en quatre tourelles, particulièrement réussis et dévastateurs en cas de coups au but, outre de l’artillerie secondaire, anti-aérienne et même des torpilles…
                Capable de tenir une cadence de tir de deux coups/minute.
                Le Bismarck était quant à lui plus léger (environ 6.000T), un peu plus petit, avait un armement similaire de huit canons de 380 mm en quatre tourelles (aux munitions moins performantes malgré la similitude du calibre, pas de torpilles mais trois hydravions de reconnaissance et pouvait atteindre les 32 noeuds…
                Il était aussi plus moderne puisqu’achevé début 39, soit vingt ans de moins que l’autre…
                Capable de tenir une cadence de tir de trois coups/minute mais beaucoup moins longtemps en raison de l’échauffement des fûts…

            1. Higgins

              Ari, je conteste l’appellation cuirassé de poche pour le Bismark et son sister ship, le Tirpitz. C’était des vrais cuirassés, fortement armés. Les hydravions étaient des Ar96, excellent appareil qui a servi de modèle à Hergé dans l’album « L’étoile mystérieuse ». Pour les cuirassés de poche, c’est là : https:/ /fr.m.wikipedia.org/wiki/Classe_Deutschland_(croiseur_lourd)

              1. Aristarkke

                Cette appellation devait viser à satisfaire les Alliés dans l’application des conditions de réarmement de l’Allemagne après WWI. Pas être le reflet réel.

            2. Pierre 82

              Je ne voudrais pas casser l’ambiance, mais s’il est vrai que la réplique de Bardella était très plaisante, et très bien ajustée, a surtout réjoui ceux qui étaient déjà d’avis que la gestion covid a été catastrophique. Par contre, son effet sur la population générale, biberonnée à la MSM, aura été nul. Aucun Français ne changera d’avis sur le sujet après cette réplique.
              J’entends d’ici l’argumentation: « Bardella a l’outrecuidance de comparer une mesure consistant à discriminer des pauvres femmes voilées qui ne font rien de mal, et le fait de protéger la population contre une menace existentielle d’une épouvantable maladie qui, sans le courage de nos gouvernants, aurait fait, rien qu’en France, des millions de morts ». C’est ainsi que pense une écrasante majorité de la population, même si ça ne me fait pas plaisir. Pour eux Bardella est un clown et son argumentaire est spécieux.
              Les Français ont pardonné depuis longtemps cette histoire d’Ausweis, car à l’époque, « nos autorités sanitaires essayaient de parer au plus urgent » pour éviter l’hécatombe qui se serait produite sans leur courageuse attitude pendant la terrible pandémie.

              1. Pheldge

                de toutes façons, c’est un raciste, un fasciste, même pas besoin d’ajouter un anti vax ni un complotiste, ça suffit déjà à l’excommunier.

                Blague à part, je pense que MLP va gagner en respectabilité, après sa défaite, et que le cordon sanitaire autour du RN va commencer à se distendre, c’est une impression …

  9. Ba

    Elon Musk n’est pas un personnage réel, c’est une fraude. La version officielle de sa vie est impossible car c’est un nul qui ne peut même pas aligner trois mots sans bafouiller (voir un des derniers mag bitter truth qui est sur le sujet du billet). Néanmoins il vient d’une famille riche.

    Quand on regarde ses apparitions télé, on voit parfaitement que son corps, sa morphologie, varie énormément. Sans même parler des cheveux qui repoussent bien sur le devant. Il est donc interprété par plusieurs acteurs. Personne ne peut nier ces observations même si je n’ai toujours pas compris pourquoi ça se passe comme ça.

    Ici je vous mets la vidéo de référence sur Elon Musk, qu’on trouve partout, qui est recommandée de voir par tous les connaisseurs, et qui en quelques minutes vous montrera que sa vie professionnelle témoigne d’une personne nulle en tout : https://www.bitchute.com/video/IgiVToC1q263/

      1. Mitch

        Elon Musk est un extra terrestre né dans le District 9.
        Comme il est Sud Africain de naissance ca colle en plus bien avec le film 🙂

        en.wikipedia.org/wiki/District_9

      2. pabizou

        Je voudrais pas être méchant, mais je trouve que la qualité des scénarios baissent sérieusement, il va falloir sucer des allumettes …

  10. Pheldge

    Bon, « vous z-êtes tous rien que des méchants ingrats et j’espère que manu se vengera et vous en fera baver ! » on lui pardonne, c’est un père qui parle, en plus la pleine Lune n’arrange rien et le rend hyper émotif …
    Dans le Point « Présidentielle 2022 : « les Français sont ingrats » pour Jean-Michel Macron
    Dans une interview accordée à « L’Est républicain », le père du président sortant a exprimé son « admiration » sur la manière dont son fils « dirige l’État »

      1. Grosminet

        Faudrait lui expliquer qu’il n’est jamais trop tard pour commettre un infanticide, surtout s’il s’agit d’un acte de salubrité publique.

      2. Lorelei

        Et à la fin: « je n’ai pas vu mon fils depuis 2019, c’est normal, il est occupé… »
        Waouw!
        Eh ben! quelle belle famille unie….

  11. Nemrod

    Première cliente du jour.
    Tous malade depuis 7 jours comme tous les convives d’une soirée « poule au riz ».
    Ils ne sont pas morts… »heureusement qu’on était vaccinés »
    3 il parait qu’il y avait des non vaccinés, à la Poule au riz, c’est surement eux qui nous l’on filé ».
    Des points de QI visiblement pas…
    Désespérant mais bon…il fait beau, c’est déjà ça.

      1. MCA

        Ma fille aînée 3 picouses (obligation professionnelle) a chopé le covid il y a un mois.

        Sa fille 3 picouses vient de choper le covid la semaine dernière.

        Tout va bien, Véran est fier de sa réussite et persiste.

            1. sam player

              Comme le gardien à Auschwitz… sauf que là il s’agit de sa vie à elle… j’en reste pantois…
              Ma fille a démissionné… tout son père hi hi

              1. Pierre 82

                Ce que vous semblez oublier, Sam, c’est que ce que le « consensus scientifique » proclamé par l’ensemble des médias, nous raconte que le vaccin est sans risque, et protège assez bien contre les formes graves.
                Donc il ne sert à rien d’accabler et de traiter de cons tous ceux qui, parce qu’il leur semble inconcevable que le mensonge soit à ce point généralisé, font confiance dans la fiabilité du médicament, juste parce que tout le monde le dit.
                Face à une propagande d’une telle intensité, tout le monde n’a pas les mêmes armes pour résister. Ça dépend de l’éducation reçue, et de la capacité à exercer son esprit critique à tout moment. Et de plus, exercer son jugement est très fatigant, usant et il faut une forte dose de caractère si on ne veut pas sombrer.

                1. Nemrod

                  Tout à fait.
                  C’est très décourageant et je comprend qu’il soit plus facile de se laisser aller.
                  Il faut un caractère de chien.
                  De Teckel.

                  A ce sujet une anecdote du week end
                  Je promenais ma chienne Teckel en laisse quand un gros cocker belliqueux non en laisse a voulu engager le combat avec mon roquet…ah ben fallait pas !
                  Habituée aux lourds sangliers, blaireaux et autres renards la bassette a gagné par ko premier round et il a fallu 2 minutes pour lui faire lâcher prise sur le chien boboïde, elle lui rendait pourtant bien la moitié de son poids., mais lui avait saisit la gorge…une boucherie…je ne sais qui hurlait le plus des maîtres du malheureux cocker ou bien du chien.
                  J’ai finalement réussit en soufflant a fond dans l’oreille de ma chienne ( un petit truc à connaître).
                  Heureusement que le chien était plus gros car sinon je pense qu’elle l’aurait étranglé comme un renard.

                  J’y ai vu un signe que les combats ne sont jamais perdus d’avance.

                2. sam player

                  « Donc il ne sert à rien d’accabler et de traiter de cons… »

                  Et d’une, ça c’est dans vos rêves, j’ai juste dit que ça me laissait pantois.
                  Et de 2, MCA nous dit que c’est par obligation professionnelle, et non par avalement des couleuvres de Véran

                  Je peux comprendre que l’on soit crédule, mais pas que l’on joue à la roulette russe (arghhh) avec sa propre vie pour le prix payé.

    1. Theo31

      Il suffit pourtant de regarder les stats de la Drees. Les triples doses remplissent les cimetières depuis le milieu de l’automne et représentent 85 % des cas graves.

      Pas de temps à perdre avec tous ces abrutis. Faut leur laisser baigner les yeux dans la merde.

    1. Taisson

      Aucun moyen d’ouvrir ce lien, ni en recherche Google, ni en recherche twitter !!
      Même en segmentant…
      Je n’ai jamais compris pourquoi les liens mis par certains s’ouvrent sans problème, et d’autres jamais !

      1. sam player

        Moi je n’ai jamais compris pourquoi vous continuez à mettre http:/ /xxxx… devant les liens alors que l’on peut directement copier xxxx… dans la barre d’adresse… sans s’embêter avec http://

        1. Aristarkke

          Chez Tw.. il y a une fonction qui copie l’intégralité du lien quand tu déclares vouloir partager. Facilité du copier-coller…

    1. Nemrod

      Le pire c’est que le fait de l’attraper la bestiole les conforte dans l’utilité du vaccin…vu qu’ils sont pas morts.
      Enfin certains si mais ils étaient si vieux !
      La logique est devenue un territoire inconnu dans lequel ces tremblotants ne s’aventurent plus.
      Formidable révélateur que ce Covid.

      1. Jacques Huse de Royaumont

        J’ai chopé la bestiole la semaine dernière.
        4 jours de fièvre modérée, puis 3 jour d’un mal de gorge là-encore modéré.

        Avec un peu de zinc et de vitamine D, il n’y a pas de quoi fouetter un chat

    1. P&C

      Comique aussi :
      Zelenski n’a pas renoncé à ses 8 millions/jour de rente gazière venant de Russie, Biden ne boycotte pas les produits russes dont il a besoin (engrais), mais par contre les deux font la morale pour que nous sabordions nos importations de gaz et d’engrais…

    1. Taisson

      « Aucun résultat pour « status/1516339310764740612?t=GTIdQLTsMnxRQiv4WOwuSg&s=19″
      Aucun résultat n’a été trouvé pour le terme que vous avez saisi. Vous avez peut-être fait une faute de frappe, ou il est possible que vos paramètres de recherche vous protègent de contenus potentiellement sensibles. »

          1. Taisson

            Réponse type !

            C’est une du genre que proposent les « spécialistes », quand, en entreprise quelqu’un (pas assez élevé dans la hiérarchie) s’autorise à poser une question. Si c’est un directeur, il n’a pas de réponse non plus, mais on lui bidouille quelque chose!!

            Ça ne me gêne pas, ne me vexe pas, c’est juste l’occasion de faire du Sam, et je n’ai rien à démontrer, je connais mes lacunes..

            Mais pourquoi n’est ce pas systématique ?
            Beaucoup d’autres liens fonctionnent…Avec la même interface entre la chaise et le clavier !

            D’autre part, pour Ari, la réponse mise en copie est celle obtenue sur Twitter…

            Mais bon, n’en parlons plus, j’ai environ 20/30% de liens inaccessibles, quelle que soit la méthode, et la seule indication à peu près cohérente donnée par des « malins » serait que mon système est trop protégé ???

            Et si l’allusion au commentaires inutiles est pour ça, les habitués qui peuvent compter mes commentaires hors sujet depuis le début apprécieront.

            1. Pierre 82

              Rassurez-vous, il m’arrive également de ne pas pouvoir voir certains liens. Je vous dirais bien que dans les options de votre navigateur, vous avez laissé un contrôle inopiné qui décide de na pas montrer certains miens. Mais c’est juste une hypothèse…
              Je ne suis pas super calé non plus en la matière…

            2. Pheldge

              essayez un autre navigateur, j’utilise Opera qui reconnait les liens web, même tronqués, et propose d’aller à l’adresse.

            3. Oreliane

              Ah les mecs, j’vous jure ! Je parle pour « l’acrostiché » du sujet précédent !
              – Quel est votre navigateur ?
              – Est-ce un portable, un fixe, une tablette ?
              – Est-ce votre ordi perso ou pro ? Souvent, les ordinateurs pro sont « gérés par votre organisation » et certains liens ou sites ne sont pas accessibles
              – Avez-vous essayé de « ouvrir le lien dans un nouvel onglet » via clic droit ?
              – Sont-ce exclusivement des liens twitter ou autres ?
              – Est-ce toujours cette même réponse que vous avez ?

              En fonction de vos réponses, un diagnostic peut être posé (ou pas) et je ne suis pas informaticienne !

              Quant à la « solution » précédente apportée, elle me rappelle furieusement un cas rencontré quand je travaillais au SAV d’une marque connue :
              Client : ma télé ne marche pas
              SAV : que se passe-t-il ?
              C : l’écran est noir
              S : vous avez un voyant allumé ?
              C : non
              S : vous avez essayé une autre prise
              C : non, (il change de prise)
              S : alors ?
              C : toujours pareil
              S : Vous pouvez brancher un autre appareil à la place ?
              C : non
              S : pourquoi ?
              C : il fait trop noir
              S : ???? Allumez la lumière !
              C : ça ne changera rien, le courant est coupé dans le secteur

              Pardon pour le commentaire encombrant, j’essayais de joindre l’agréable à l’utile…

              1. MCA

                @Oreliane

                Tsss, tsss,

                Je change de navigateur si un pb se pose et sinon je change d’ordi… 🙂

                Je me permets d’insister…. un mail nouveau est arrivé…

    1. Oreliane

      Encombrants, inutiles, ainsi pense sieur Meslet
      Quant à vos commentaires, avis ou hors-sujet
      Il faut éliminer, il faut éradiquer
      Il faut tout balayer, il faut tout supprimer
      Il faut de la rigueur, il faut du bien cadré
      Il faut que les réponses correspondent au sujet
      Il faut que l’on s’astreigne à ne plus s’exprimer
      Ou que l’on se contraigne à être supervisé
      Hormis le thème, rien qui ne doive dépasser !
      Quand H16 laisse couler, lui voudrait censurer
      Ce qui ne lui convient et ce qui lui déplait
      Allez ! J’ai tant aimé, sans vous, d’être bien né

  12. Pierre 82

    Tiens à propos de commentaires inutiles et encombrants, j’ai un énorme HS.

    Je viens de tomber hier sur un opuscule de Vladimir Volkoff, que j’avais lu il y a au moins 5 ans (il me semble) intitulé « Pourquoi je suis moyennement démocrate ».
    Ce petit bouquin (encore plus court qu’un roman d’Amélie Nothomb, c’est dire) a été rédigé en 2002, et en ces temps d’entre-deux-tours, je l’ai relu hier soir.
    Il résume à peu près ce que je pense de ce qui est en train de se produire, et me conforte dans ma pensée que rien de bon ne peut sortir des urnes. Pas seulement à cause des personnes en présence, mais bien à cause de la structure du pouvoir.

    1. Mitch

      Le Mignon va avoir une situation tellement impossible à gérer que les lendemains s’annoncent chaud. Ce serait presque injuste que quelqu’un d’autre se récupère un tel merdier. Merdier qu’il a activement contribué à générer (même s’il est loin d’être le seul)

      – Une situation économique catastrophique ou ce pays ne vit plus qu’à crédit, ne produit plus grand chose (mis à part des CERFAs) et ou la balance commerciale est dans les abysses du négatif.

      – Une dette qui n’a cessé d’augmenter avec un pays à présent dans le club très fermé des pays endettés à +120% de leur PIB. Dette qui n’est tenable que parce que les taux sont bas (pour l’instant – mais avec l’inflation à 2 digits ça va se compliquer).

      – Un pays qui n’a plus aucune marge de manoeuvre et dont les décisions se prennent à présent à Bruxelles (un peu) et à Francfort (surtout). Les programmes du Mignon et de la Poissonnière dépendent de toute façon de la la BCE et ne sont pas applicable en l’état c’est une certitude. Ca va générer une bonne grosse dose de frustration supplémentaire quand la Plebe va se rendre compte qu’ils ont, une fois de plus, été bullshité.

      – Une gestion du Covid cataclysmique sous tous les aspects: sociétals, sanitaires, économiques. Heureusement, il y a la guerre en Ukraine qui tombe à point nommé pour faire avaler la pilule à un peuple dont une bonne majorité souffre du syndrome de Stockholm combiné à l’amnésie.

      – Un Etat dont plus rien de bon ne sort depuis des lustres mais qui engloutie toujours plus de richesses pour des résultats toujours plus médiocres. Le Régalien est une ruine et la ‘guerre du Covid’ (pour paraphraser l’autre dégénéré) l’a bien montré s’il en était encore besoin.

      – Des systèmes sociaux (Secu, Retraites, …) de type Ponzi, d’un autre age, et générateurs d’immenses injustices actuelles et à venir notamment pour les générations post-boomers.

      – Une société complètement fracturée ou le ‘vivre ensemble’ n’est plus qu’une formule vide de sens bavée par les apparatchiks sur les plateaux de la Pravda alors qu’eux mettent leur enfants dans les écoles privées sans ‘diversitude’ à 20 par classe et se font soigner dans des cliniques privées à nos frais.

      – Un Roi qui va être élu avec 10% (au plus) d’adhésion et qui est hai par au moins 70% de la population.

      – Une situation à l’internationale ou la Grance ne maîtrise rien et ou les même clowns qui ont sévit pendant la ‘guerre du Covid’ vont à présent montrer l’étendu de leurs autres talents dans une vrai guerre et avec des armes nucléaires.

      Ce ne sont que quelques stigmates, je pourrais en écrire des pages et des pages.

      It stinks ! really

      1. Taisson

        Et si tout cela n’était enfin de compte, pas considéré comme grave par ceux qui font les opinions et s’arrangent pour liquider ce pays ?

        Cette haine de notre nation, inculquée depuis la maternelle depuis au moins 1/2 siècle…Le remplacement des valeurs morales anciennes par des théories fumeuses, la dévotion envers toutes les autres populations inassimilables invitées en masses…
        Une population décérébrée, sans initiatives, qui attend sa distribution d’argent de poche, en carte électronique, bien sur, pour bien contrôler que l’on dépense bien, mange bien, se vaccine bien…

        A la fin, complètement liquéfiée cette vielle nation deviendra une circonscription fiscale d’une administration européenne, qui pourra utiliser l’ex territoire nationale comme elle le veut, avec l’admiration béate de la population locale !!

        Bien moins couteux qu’une guerre européenne, et comme par hasard, les administrateurs seront pour la plupart germaniques !!
        Le rêve d’espace vital d’un certain moustachu !

        Et ça peut finir encore pirel si Poutine se fâche vraiment !
        En effet, tout ça ne sent pas très bon, mais on peut tout de même essayer de virer leur employé !!

  13. MCA

    La situation devient intéressante :

    https:/ /strategika.fr/2022/04/19/coup-de-theatre-lallemagne-defie-lunion-europeenne-et-annonce-quelle-continuera-a-acheter-du-gaz-russe/

    1. Pierre 82

      Il y a quand même un point que je ne saisis pas: voici ce que dit le très court article:
       » Berlin refuse catégoriquement un embargo sur le gaz et pétrole russe pour le moment, mais refuse, tout de même, de payer ses achats de gaz russe en roubles, comme l’exige désormais Vladimir Poutine ».

      Du coup, ils vont l’acheter avec quoi, ce gaz?
      Ce que je pense, c’est qu’il s’agit d’une posture et de rien d’autre.
      J’attends voir…

      1. MCA

        « Du coup, ils vont l’acheter avec quoi, ce gaz? »

        Dépôt de $ ou E dans une banque russe qui elle achète des roubles avec ces $ ou ces E pour payer le gaz.

        Avantage, les $ et E sont consignés dans une banque russe et ne peuvent donner lieu à spoliation.

        1. MCA

          « qui elle achète des roubles avec ces $ ou ces E pour payer le gaz. »

          Au passage ça a également pour effet de faire remonter le rouble qui avait plongé lors des sanctions.

          Ne pas oublier qu’ils ont affaire à un joueur d’échecs.

        2. Pierre 82

          Pareil, je reste dans l’incompréhension. Déposer des euros dans une banque russe qui fera le change, ça s’appelle payer avec des roubles, non? Et Berlin dit qu’il n’accepte pas le deal.
          Puisque aucun pays ne possède de réserve de roubles, la proposition de Poutine était précisément d’ouvrir un compte dans une banque russe pour acheter des roubles, seul moyen de payer le gaz en roubles.

          De plus, je ne comprends pas non plus la manœuvre de Poutine. Que peut-il foutre avec des dollars, puisqu’on lui a coupé Swift? Il lui est juste impossible de les utiliser…
          Beaucoup de zone d’ombre là-dedans, et j’imagine que ce n’est qu’une première salve, il finira par suspendre définitivement toute livraison de quoi que ce soit aux pays « inamicaux », c’est la suite logique.

          1. Le Gnôme

            Ce n’est pas l’Allemagne qui achète des roubles, c’est la banque russe. Ca permet de sauver la face et dire je n’ai pas acheté de roubles. A mon avis, personne ne va moufter. C’est de la casuistique, ils feraient une belle carrière chez les Jésuites.

            1. Mitch

              +1. C’est effectivement le mécanisme dont il est question. Poutine a ce qu’il veut et l’Europe peut parader en disant qu’elle a fait plier l’ours Russe. Tout le monde est heureux, et les Européens sauvent la face auprès de leur opinion.

                1. baretous

                  ah non là j’ai une bourgeoise pas loin de chez moi qui est prête à baisser sa chaudière au gaz pour lutter contre l’ogre Poutine.J’aurais peut être l’occasion de lui demander si pour sa piscine elle va faire pareil..

                  1. Pheldge

                    le choix n’est pas de consommer moins, c’est « avoir du gaz, ou pas! », et je pense que passé une journée, à se geler les miches, elle deviendra plus compréhensive, surtout envers des solutions hypocrites, permettant de continuer à consommer du gaz russe, en faisant semblant de croire qu’il vient d’ailleurs …

          2. Aristarkke

            Poutine pourrait aussi choisir de se faire payer son pétrole et son gaz par troc de matières premières pour économiser les siennes ou amplifier ses réserves desdites…

          3. Aristarkke

            Perso, je pense que Poutine n’acceptera plus (sous peu) d’être payé dans une monnaie scripturale à la permanence de valeur vacillante mais par des biens bien plus terre-à-terre en fixant bien entendu une parité officielle à sa convenance…
            Il a bien dû entendre parler des émissions invraisemblables d’euros par la BCE ne correspondant à rien de solidement économique…

            1. Pierre 82

              C’est pour moi une évidence. Il acceptera d’autres monnaies, mais ni l’euro, ni le dollar, ni la livre sterling.
              Pourquoi pas du yuan, en attendant que la Chine suive?
              Au premier signe d’effondrement occidental, plus personne ne nous livrera quoi que ce soit. Nous serons dès lors obligés de partir en guerre, occident contre reste du monde.
              Ce sera le moment charnière où tout pourra déraper.

              1. Dr Slump

                C’est le contraire. L’occident sous contrôle US est déjà parti en guerre contre la Russie pour effacer la dette, parmi d’autres choses à effacer, great reset et toussa, je ne sais pas si vous vous souvenez ? Et ce sachant que la Chine n’est pas dans un état aussi florissant qu’elle ne le fait croire.
                Les US jouent l’escalade sur tous les fronts, le front russe, le front chinois, le front sanitaire, le front économique, et ce n’est pas une feature, c’est une méthode. Quoi de mieux qu’une bonne guerre pour tout remettre à plat, hein ? Eh bien voilà, c’est ce refrain qu’on nous joue.

                1. Nemrod

                  Moui…enfin bon je pense que si votre raisonnement est juste c’est à partir du moment ou les occidentaux devront engager leurs propres soldats que l’on y verra plus clair.
                  On glose beaucoup sur les pertes russes qui sont importantes mais étaient prévisibles…j’en avais fait part de le premier jour mais vous n’êtes pas obligé de me croire; pourront nous tenir de tels niveaux de pertes ?
                  Rien n’est moins sûr.

                  1. Pierre 82

                    Guerre, oui, mais surtout guerre économique.
                    A part envoyer du pognon frais imprimé du matin, du matériel vétuste et quelques barbouzes, l’Europe peut faire quoi, militairement?
                    Pas grand chose, et de toutes façons, elle n’est plus capable de grand chose. La vieille Europe confite dans sa graisse, sans autre motivation que de profiter tranquillement de Netflix en vivant suffisamment confortablement sans trop se casser la tête, et dirigée par des technocrates au service d’intérêts qui ne sont pas les nôtres, que voulez-vous qu’elle fît?

                    Envoyer des soldats sur le front ukrainien? Lesquels et pour que faire?
                    On pourrait toujours utiliser notre force de frappe, mais cette plaisanterie ne durerait pas longtemps.
                    A part ça, on n’a pas grand chose d’autre.

      2. Aristarkke

        Berlin refuse catégoriquement un embargo sur le gaz et pétrole russe pour le moment, mais refuse, tout de même, de payer ses achats de gaz russe en roubles, comme l’exige désormais Vladimir Poutine ».
        Quand vous dévoilez au Vendeur que vous avez absolument besoin de son produit (et qu’il y a de la concurrence acheteuse alentour), il me paraît difficile de croire un instant que l’ultra-méchant Poutine va se montrer accommodant sur les modalités de paiement.
        Payer à tempérament avec de souples modalités, se voit rarement dans la phase « au cul du camion-citerne »

    2. Mitch

      L’europe ce temple de la démocratie …

      juste-milieu.fr/russie-quand-lue-milite-pour-emmanuel-macron/?j=955376&sfmc_sub=11007283&l=491_HTML&u=22422603&mid=510002345&jb=4007&utm_source=sfmc&utm_medium=email&utm_campaign=123+-+Comment+l%27UE+fait+campagne+pour+Macron&isBat=false&d=JUM&sk=bWl0Y2htYXJpMDdAZ21haWwuY29t&e=e2bbf010864093df85b288995d0710c43968a8cfa5451daac395970f59c2205c&j=955376&l=491&b=4007&sid=11007283&senddate=2022-04-19

      1. Pierre 82

        Enfin en même temps (comme disait l’autre et le dira encore pour 5 ans au moins), ce n’est quand même pas un secret que les pontes de l’UE ont tout misé sur Macron, et que si MLP passait, ce serait sans doute un peu plus compliqué pour eux (quoique… elle est tellement cruche)

    1. MCA

      Hahaha

      Ce vaccin de sert à rien mais il ne voit pas d’inconvénients à ce que la population à risques se fasse picouser.

      J’ai tjs eu un peu de mal avec cette forme de logique.

      Hormis cela, je rêve d’un face à face [Raoul – Véran], ça aurait une autre G* qu’un face à face [Le poudré – La poissonnière].

      1. Higgins

        Je pense que c’est purement politique. Le fond de sa pensée est que ce vaccin ne sert strictement à rien mais il est obligé, vu son exposition et les combats qu’il doit mener contre sa direction et le ministère de la santé de faire quelques concessions au politiquement correct imposé.

      2. Mitch

        Je n’ai pas compris qu’il disait que ca servait à rien. Il dit : je cite : « cela protège les sujets les plus faibles » (7’50).

        Un peu avant avant il définit les sujets en question:
        les personnes âgées,
        les personnes souffrant d’obésité,
        les personnes souffrant de pathologies rénales/cardiaques sévères,
        les personnes ayant des maladies génétiques.

        Pour tous les autres effectivement ce vaccin c’est ‘like water off a duck’s back’ (inutile), pour la population à risque la protection est limité dans le temps. Quand aux effets secondaires sur une personne de 85 ans, comment dire …

        Après c’est chacun qui voit bien évidemment …

      3. pabizou

        Déjà que le véreux c’est fait écrabouiller par Bardella si tu le met en face de Raoult il va nous faire une attaque … Quand à Raoult, il a peut-être quelques cacahuètes dans sa musette, il doit donner une conférence de presse demain à 14 h 30 je suis assez curieux de voir ce qu’il a à dire .

          1. pabizou

            Je serais très étonné qu’il aille jusque là, en tous cas d’une manière directe mais les non-dits peuvent être très intéressants parfois …

          2. Pierre 82

            S’il faisait ça, ce serait très négatif pour MLP (enfin j’imagine qu’il ne donnerait pas comme consigne de voter Macron, ou alors c’est à désespérer de tout).
            N’oublions pas que pour une majorité de Français, Raoult est un charlatan dont on se demande pourquoi il ,’a pas encore été foutu en tôle.
            C’est un peu comme si Poutine appelait à voter MLP…

              1. Pierre 82

                Je constate qu’autour de moi, on continue beaucoup à penser que Macron a très bien géré le covid. J’aimerais que votre impression soit juste, mais ce n’est pas ce que je vois, dès que je quitte le cercle des amis proches.

                1. breizh

                  beaucoup ont peur (et continuent de porter des masques, même dans leur voiture) et pensent que sans Macron, cela aurait été pire (Macron l’a dit : on a failli y avoir 400 000 morts).

                  Réfléchir par soi-même ne s’apprend pas du jour au lendemain (et encore faut il en avoir envie).

                2. Nemrod

                  Oui c’est vrai.
                  Pas mal de gens pensent vraiment que sans la gestion macronienne il y aurait eu une hécatombe.
                  Alors que je pense exactement l’inverse.
                  La majorité des gens sont morts par défaut de soins y compris et même surtout en EHPAD.
                  Ca constitue pour moi et mon épouse, petits potards de base le plus grand choc professionnel de nos carrières.
                  Nous avons perdus totalement foi dans le système .
                  Mes amis je vous le dis, le paradoxe est que la médecine actuelle fera des miracles sur des pathologies lourdes mais il vous faudra avant passer les errances et les retards diagnostics et ne pas mourir d’un truc tout con non soigné par négligence ou dogmatisme.
                  Une foi tiré d’affaire d’un truc sérieux vous repasserez par la case départ pour recommencer le même parcours…à chaque fois.
                  Parfois dès la sortie d’hosto ou l’oubli de prescription qui d’un anticoagulant ou d’un antibio vital ou bien parfois l’ordo est faite mais est restée dans un méandre administratif…
                  Et oui c’est comme ça…et c’est du vécu, sans langue de bois.
                  Et tout ça pour fort cher…et ça s’appelle du socialisme.

                  1. breizh

                    il suffit d’ailleurs que l’on n’en parle plus, pour qu’il n’y ait plus grand chose (merci les élections et l’Ukraine).

                  2. MCA

                    Oui, hé bien voilà qui préfigure un sacré avenir, la toile se tisse et à la vue de cette présentation j’ai comme une intuition de pourquoi Buzyn est allée se réfugier à l’OMS et pourquoi Véran y finira probablement un jour :

                    https:/ /odysee.com/@reinfosante.ch:1/Le-nouveau-traité-pandémique-mondial-de-l-OMS:6

  14. Rick Enbacker

    https:/ /fr.news.yahoo.com/pr%C3%A9sidentielle-castex-campagne-nord-vanter-215144135.html
    Ils veulent nous refaire le coup du rivotril pour abréger nos souffrances ?
    C’est vraiment le summum du cynisme

    1. MCA

      « l’intérêt qu’il leur porte, sa considération profonde » et son « souci d’alléger leurs souffrances »

      En fait pour comprendre Micron il faut admettre qu’il est le roi du second degré.

      Monsieur Paradoxal insulte et « en même temps » considère.

      En réalité Monsieur est taquin, il s’amuse à se foutre de nous et s’amuse encore plus à ce que certains en redemandent.

      1. Rick Enbacker

        C’est un peu le chat qui joue avec la souris avant de la bouffer.
        Sauf que pour le chat ce n’est pas du sadisme, c’est juste son instinct

        1. sam player

          Les chats sont des psychopathes, je sais de quoi je parle.
          Un chat va bouffer dans la gamelle de mon voisin, et une fois qu’il n’a plus faim, il pisse dedans 😀

  15. Mitch

    La propagande bat son plein.

    Le vote pour le Mignon ce serait : le progressisme, l’avenir, l’Europe, l’ouverture sur le monde, et d’ailleurs ceux qui votent pour le Mignon sont : éduqués, habitent les villes, sont ouverts à la mondialisation et parlent plusieurs langues.

    Le vote pour Le Pen ce serait: le repli sur soit, la fin de ce beau projet qu’est l’Europe est qui a déjà tant apporté, la guerre civile. Et d’ailleurs ceux qui votent Le Pen sont peu éduqués et habitent des trous à rats.

    Voilà, c’est clair non ?

    1. Nemrod

      Certes mais pourquoi alors ces braves gens foutent ils le camps dès que possible de leur havre de paix et de bienveillance pour venir dans nos endroits fascistes ?
      Y a un bug dans le logiciel.

Laisser un commentaire