En attendant les électeurs

Pendant cette période de pause pascale, un lecteur m’a fait parvenir un texte à la fois d’actualité et intéressant que je propose donc à la lecture ici. Rappelons que les réflexions postées dans ce cadre ne reflètent pas nécessairement mes propres convictions, mais que l’intérêt de la réflexion peut justifier une publication dans ces colonnes. Bonne lecture.

Le souverainisme dynamique d’Eric Zemmour

par Marc Rameaux

Dans cette campagne présidentielle, l’opinion commune voit un clivage entre les souverainistes insistant sur les fonctions régaliennes de l’état et sur l’identité de la France, et les européistes se plaçant davantage sur le terrain économique et semblant mieux maîtriser les lois du marché.

Le souverainisme est cependant un thème économique. Lorsqu’il est appliqué intelligemment, le souverainisme se révèle beaucoup plus efficace dans les économies de marché modernes qu’un libre-échangisme conformiste, comme l’est celui de la commission européenne. S’il existe un protectionnisme stupide, il existe tout autant un libre-échangisme écervelé.

Toutes les économies fortes, à commencer par celle des Etats-Unis depuis des décennies, appliquent un principe simple : être souverainiste sur leurs savoirs et leurs savoir-faire, pratiquer le libre échange sur les biens de consommation.

Pourquoi l’UE détruit l’esprit d’entreprise

Le libre-échange naïf est exemplifié par le dogmatisme de l’UE et de la Commission européenne en particulier. Les instances européennes sont constituées de politiques, de juristes et de militants, mais en aucun cas d’hommes d’entreprise.

L’économie demeure une guerre, une course au moindre avantage qu’il faut conserver le plus longtemps possible, non un jeu gagnant-gagnant pacifié.

L’incompétence de l’UE en matière économique abonde en exemples concrets. Citons le refus de la fusion des activités Transport d’Alstom et Siemens en 2019, si absurde que même le très européiste Bruno Lemaire avait vertement critiqué la Commission. Mal vue par les dévots de la « concurrence pure et parfaite », cette fusion était le moyen le plus efficace pour rentrer en concurrence équitable avec le géant chinois CRRC.

Autre exemple, l’obligation pour les constructeurs automobiles dans la fin des années 2000 de mettre à disposition leur documentation technique de réparation. L’intention semblait louable : l’électronique embarquée des véhicules permettait à chaque constructeur de créer un abus de position dominante sur ses ateliers. S’il va de soi qu’un changement de bougies, une vidange ou un remplacement de phares doivent pouvoir être réalisés par les garages indépendants, des opérations complexes impliquant par exemple la dépose du moteur, peuvent présenter un caractère d’avantage compétitif. Obliger les constructeurs à dévoiler ces secrets de conception les nivelle par le bas. Il faut définir une frontière entre réparations courantes et stratégiques, la documentation devant être publique pour les premières, rester secrète comme procédé de fabrication pour les secondes.

Qu’est-ce que le souverainisme dynamique ?

Le souverainisme dynamique identifie dans chaque secteur économique les savoirs et savoir-faire stratégiques : ce qui doit être livré sans frein au libre-échange et ce qui doit être protégé de rachats intempestifs ou de divulgation de propriété intellectuelle.

Le souverainisme naïf qui ne fait que dresser des barrières douanières s’apparente à la ligne Maginot, un dispositif purement défensif qui finira par s’écrouler. Le libre-échangisme béat est l’équivalent d’une troupe montant au combat avec une bonne puissance de feu mais sans cuirasse, l’exposant à être tirée comme des lapins.

Le souverainisme dynamique est l’équivalent de la guerre de mouvement : une ligne cuirassée mais mobile, dotée d’une bonne puissance de feu. L’objectif est de délivrer le maximum de puissance à l’encontre de l’adversaire, et d’en subir soi-même le moins possible.

Réindustrialisation, esprit d’entreprise, comment les rétablir en France ?

Un seul candidat aux élections présidentielles de 2022 présente un programme réhabilitant véritablement l’esprit d’entreprise et l’économie réelle : celui d’Eric Zemmour.

Nous ne nous attarderons pas sur le programme du RN ou des différentes factions de gauche (LFI, PC, EELV, …) : le seul bilan comptable de leurs programmes les discrédite, comme différentes variantes d’un socialisme étatique.

Concernant le président sortant, c’est son bilan actuel qui rend son programme douteux. Avec une dette publique à 113% du PIB en 2021, un déficit public de 6,5% et des dépenses publiques à 59,2%, la France se place en queue de peloton en Europe, ces sommes faramineuses étant dépensées pour des services constamment dégradés.

La crise sanitaire n’est pas une raison mais un prétexte à ces chiffres. La dégradation des comptes publics commença au sein de l’administration Macron bien avant le Covid. Les réformes vantées n’ont jamais attaqué le problème de fond : l’hypertrophie de la fonction publique bureaucratique au détriment de la fonction publique de terrain. Comme tout mauvais gestionnaire, le gouvernement Macron a comprimé les effectifs des bons opérationnels pour financer toujours plus les postes de complaisance.

Le programme de Valérie Pécresse est plus réaliste économiquement et fait de notables efforts pour revenir à l’équilibre des comptes. Mais c’est davantage un programme de gestionnaire que d’entrepreneur. Il aurait le mérite d’améliorer la situation comptable de notre pays, mais pas d’en faire redémarrer le moteur entrepreneurial.

Le programme d’Eric Zemmour combine des mesures classiques de défiscalisation fortes en faveur des entreprises (baisse des impôts de production à hauteur de 30 milliards d’euros par an, par suppression de la C3S, CVAE et CSE, zones franches exonérées d’impôts pendant 5 ans, baisse à 15% de l’impôt sur les sociétés pour les PME, artisans, commerçants et agriculteurs jusqu’à 300.000 euros de bénéfices) avec des mesures de souveraineté économique : contrôle des investissements étrangers sur des secteurs stratégiques à l’instar du CFIUS américain, maintien de stocks et de moyens de productions sur des biens stratégiques : batteries, composants électroniques, matériel médical, produits agro-alimentaires.

L’exclusion de la résidence principale du calcul de l’ISF préservera les patrimoines familiaux. Les réformes concernant l’éducation et la recherche constitueront des fers de lance de compétences rares dans les nouvelles technologies.

Le projet d’Eric Zemmour est le seul à développer un programme réaliste de réindustrialisation, celui d’un capitalisme d’entrepreneurs, non de gestionnaires perdus dans leurs théories. Il affronte les contraintes des économies modernes dans des conditions sociales véritablement viables, profitant à tous et non au capitalisme de connivence. Il ne s’agit pas d’un clivage entre secteur public et privé : une fonction publique active, favorisant les milliers de fonctionnaires courageux et présents sur le terrain, non ceux se distribuant les postes de complaisance, participe de cette dynamique.

L’esprit d’entreprise, celui de la France qui travaille, innove, réalise et commercialise est avec Eric Zemmour.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires1 708

  1. BXL

    HS or not. Sur le site Les Observateurs en Suisse, un article intitulé Macron Néron. A lire! Un condensé formidable des exactions du célèbre Mignon Poudré. Tout (ou presque car la liste est longue) y est. Je suis totalement incapable de créer un lien, débrouillez-vous!

      1. BXL

        @ MCA. Merci pour votre aide précieuse! Je suis une vraie gourde pour ce qui concerne l’informatique (et pas que!). J’étais déjà une adulte « consolidée » lorsque les ordis se sont vulgarisés…

        1. Pierre 82

          Rassurez-vous, mon propre père, pourtant ingénieur retraité, homme extrêmement cultivé et curieux de tout, alors qu’il avait vu arriver les premiers gros ordinateurs de calcul dans les années 60, et s’en est servi plus que de raison dans sa vie professionnelle, s’est retrouvé désemparé devant un PC dans les années 90, quand ça se répandait. Il a un peu essayé, mais a finalement laissé tombé, ce qui, à l’époque, m’avait surpris.
          Je n’ai même pas compris ce qui le rebutait.
          Il faut dire qu’il serait centenaire à l’heure actuelle.

          1. MCA

            @Pierre

            C’est une question d’état d’esprit.

            A Oléron j’ai un voisin âgé de 87 ans qui surfe sur internet, qui possède smartphone, tablette et GPS et qui sait se servir de tout ça.

            Il m’amuse bcp car il va vérifier sur internet ce que je lui dis histoire de voir si je ne lui raconte pas des C*nneries.

            Bien entendu il ne va pas démonter un ordi et changer les composants ou le paramétrer, mais il a la curiosité d’aller de l’avant et la volonté de comprendre ce que je trouve admirable à son âge.

            Comme quoi…

            1. Aristarkke

              Il y a des millions de gens qui utilisent une voiture sans avoir la moindre idée des pièces permettant le fonctionnement du véhicule…

            2. Pierre 82

              C’est bien pour ça que j’étais surpris du blocage qu’a eu mon père.
              Il est vrai que l’environnement des ordis dans les années 90 était moins convivial que maintenant. Il est possible que ce soit la lenteur du bouzin qui l’ait énervé…
              Et des gens de plus de 85 ans qui sont à l’aise avec ça. j’en connais même un qui vient de fêter ses 95 ans.

            3. sam player

              J’ai remarqué que les gens s’intéressent s’ils y trouvent un intérêt : cder par internet, faire des virements sans passer par une employée revêche de leur banque, trouver des vacances pas chères etc… ma mère c’est pour m’envoyer des gifs et des diaporamas debiles, hi hi je les mets directement à la poubelle, des fois c’est des trucs importants arghhh c’est la faute du net et des russes…

    1. Le Gnôme

      C’était bien la peine d’éjecter Jadot. On va nous expliquer que le diésel à 3 euros le litre est bon pour la planète et que l’éclairage à la bougie est l’avenir de l’homme.

      Avec la promesse d’une planification. On sait comment ça se finit. Mal.

      1. Theo31

        Le mignon suce tout ce qui bouge pour avoir les dix millions de voix nécessaires à sa réélection Il a déjà récupéré les 7 millions de voix des muzz, il lui faut les 10 % des ecolos.

          1. sam player

            Au doigt mouillé, 75% mini sont sensibles à l’argument écologique bidon qui ne leur coûte pas ou pas trop

            Quand je propose à des clients de condamner la vanne EGR par programmation avec aucun risque pour le CT sinon je le prends à ma charge, 50% me disent que non, ils ne veulent pas polluer, alors je double le prix 😀

            L’argument écolo peut faire basculer une décision incertaine

          2. Theo31

            Quand on ajoute les voix de Pécheresse, Hidalgo, Roussel et accessoirement celles de Mechancon, on a bien 10 %. Voix que La Pine n’aura jamais.

            Game over.

            Micron sera encore aussi bien voire mieux élu qu’en 2017. Pour un type qui serait haï de tous. Chapeau.

    2. Pierre 82

      Ça promet.
      N’oublions pas qu’une majorité de Français y sont favorables, vu qu’ils tremblent de frousse à l’idée que la température va grimper et provoquer la fin du monde.

      Attendons l’hiver, quand ils crèveront de froid quand les Russes nous auront sucré leurs matières premières.

      1. Theo31

        Des restaurants toulousains commencent à fermer faute de pouvoir se procurer de l’huile.

        Tout va bien.

        Quand on vote pour des solutions socialistes, on a des résultats socialistes. Des lors il est obscène de s’en plaindre.

        1. Le Gnôme

          Dans mes vertes années, ma mère utilisait de l’huile d’arachide pour les fritures, mais on en trouve plus guère. Des restaurateurs utilisaient du blanc de boeuf dont le point de fumée est très haut. Pour le reste, les salades, mayonnaise et autres préparations froides, il y a l’huile de colza. J’ai vu des gens acheter de l’huile de colza et je leur ai demandé s’il avaient l’intention de s’en servir pour la cuisson. J’ai rigolé quand il m’ont dit que oui.

          1. sam player

            L’huile de colza raffinée peut être utilisée comme huile de cuisson (j’ai pas dit friture). C’est une réglementation franco-française qui oblige à écrire huile d’assaisonnement car elle contient trop d’acide alphalinoleum-trucmuche… son point de fumée est au-dessus de 200 degrés… par sécurité cuire à 150 degrés c’est bien, surtout que c’est facile à contrôler avec l’induction

            1. Dr Slump

              Beurk, les huiles raffinées, hydrogénées, comme le pétrole, mais en pire, sont pour le coup mauvaises pour la santé, à côté l’huile de palme c’est du petit lait. A la limite vaut mieux une bonne huile de moteur que ces huiles raffinées. J’vous conseille la Total GX 15W30 pour vos frites m’sieur !

              Sinon l’huile de coco est une très bonne huile, éventuellement le coprah, très utilisé pour la friture en restauration rapide, le raffinement est, disons, moins barbare. Sinon le saindoux c’est bon aussi. Et l’huile de pépin de raisin va bien aussi en friture.

              1. sam player

                Huile vierge de pépins de raisin, c’est quoi 100€ le litre 😀 ?

                Si c’est pas écrit vierge, c’est raffiné, même si c’est écrit extrait mécaniquement…

                1. Dr Slump

                  Bah! les membres de ce blog ont les moyens. Ce sont des libéraux, ils ont du bien à défendre des griffes de l’état, forcément ! Et pi rien n’est trop cher pour se conserver dans le formol en bonne santé ! :mrgreen:

                2. MCA

                  L’huile de pépins de raisins est utilisée aromatisée pour la fondue bourguignonne pour précisément sa très bonne tenue à haute température.

                  Par contre elle est très fluide (style 5W30 😆 )

                  Elle est un peu chère mais quand on n’a plus d’autre huile disponible, il faut savoir ce que l’on veut.

                  1. sam player

                    MCA, je parlais de la vierge puisque le doc ne voulait pas de la raffinée que céchimik
                    L’huile de pépin de raisin normale (donc raffinée) coûte que dalle mais tu te vois faire une fondue avec une huile à 100 balles le litre ? 😀

                    1. Dr Slump

                      « L’huile de pépin de raisin normale (donc raffinée) »
                      Normale… donc raffinée… euh, ok Sam, t’as raison.
                      Normal-normaux, bicyclette-vélo !

                    2. Dr Slump

                      Courante, c’est pour l’eau, banane ! Ou éventuellement pour autre chose qui fait courir aux toilettes, d’où la « courante ».

              1. MCA

                Et dire qu’il s’offusquait il n’y a pas si longtemps qu’un clairvoyant le traite de « gros lard ».

                A présent il devrait s’en inquiéter.

        2. Pierre 82

          Par curiosité, j’y ai jeté un oeil cet après-midi e grande surface.
          Plus d’huile de tournesol, et comme les gens se sont rués sur des produits voisins, que j’appellerais « huiles neutres », c’est-à dire au goût pas trop prononcé. Plus d’huile de colza, plus d’huile d’arachide non plus.
          Seulement de l’huile d’olive, et encore, il n’y en a plus beaucoup. Et puis pépins de raisins, sésame, noisettes, noix, etc… encore disponibles, mais elle sont beaucoup plus chères.

          Ça fait 2 – 3 semaines qu’on voit bien qu’il y a un vrai problème.
          Je ne sais pas du tout si la filière essaie de se réorganiser, ni comment, je ne suis pas dans ce domaine, et ne le connais pas du tout.
          Les restaurateurs commencent à entrer en panique.

          1. Aristarkke

            Dans mon supermarché favori, on trouve encore à peu près toutes les huiles alimentaires. Mais celle de tournesol a pris +60% en quinze jours…

      2. Martin-Lothar

        De la couenne de lard de bon cochon (mais surtout pas de graisse de politichiens français ou d’autres porcs, hein) jetée dans une poêle bien chaude pendant 5 minutes, ça vaudra toutes les huiles du monde, je vous le dis.

    3. Aristarkke

      Si c’est à Borne Elizabeth qu’il songe, nous serons très mal avec son tropisme pour le vélo en toutes circonstances et tous lieux…

  2. Pheldge

    ofète, en passant, juste comme ça, l’air de rien, l’auteur du billet, « Marc Rameaux », il n’aurait pas un frère appelé Dimanshday ?

  3. Nemrod

    Ah tiens aujourd’hui le Poudré est écolo
    Hier gaucho et demain monarchiste s’il le faut.
    En attendant d’être ami des chasseurs et puis de taper sur l’épaule de Lassalle qui est le pote des bouseux dans mon style.
    Par le passé c’était le cadre geek de la startup nation recyclé en madame des EHPAD.
    C’est fascinant quand même
    Et dire que l’on dit du mal des prostituées qui pourtant sont quelquefois sincères.

    1. Dr Slump

      Les prostituées n’en donnent pas moins de leur personne, physique, s’entend.
      Macron, lui, ne donne rien, il ne fait que se payer de mots qui flattent chacun selon ses aspirations. Un fifrelin ! Certes virtuose, mais ça reste un joueur de fifre, de pipeau, je dirais même un joueur de flûte de Hamelin. Les cons, ce sont ceux qui prêtent foi à ses paroles, et qui suivent comme des abrutis. Pour moi, les fautifs ce sont d’abord ceux-là qui dansent en rythme avec ses pitoyables partitions.

      1. Roanna

        S’il repasse il y aura au moins une chose qu’il va falloir qu’il fasse, gérer la merde qu’il laisse derrière lui de son 1er mandat.
        Il se comporte comme si ça se passait toujours bien, j’en suis pas si sûr.

        1. theo31

          Il va être largement réélu avec 7-8 points d’écart comme l’a signalé le boss. Il suffit de regarder qui vit du travail des autres (fonx, retraités, muzz, insulaires, 25 millions de personnes au minimum) et qui en crève : ils sont 18 millions. Qui irait voter pour un candidat qui promet de refermer les vannes de pognon des autres ?

          1. durru

            Sauf que Marine s’est largement gauchisée. A part les « bénévoles » des assoces lucratives sans but qui marchent trop sur les plate-bandes du RN et des migrants illégaux (qui n’ont pas de droit de vote), y’ aucune communauté bien définie qui encourt un risque explicite en cas de victoire de la Marine.
            Je ne dis pas que ce raisonnement va trouver sa place dans les têtes plus ou moins blondes des électeurs, mais c’est une réalité.

            1. Theo31

              MLP n’est pas derrière le robinet de pognon des autres.

              Elle ne veut pas être élue de toutes façons. Elle préfère tortiller du cul au bal avec des nazis autrichiens. C’est moins dangereux que de se retrouver avec la guerre civile.

              Elle s’est aliénée le seul groupe qui aurait pu la faire gagner.

              Game over.

                1. Roanna

                  Ce n’est donc pas comme aux jeux d’argent: quand on ne joue pas on gagne à tous les coups, pas beaucoup certes mais au bout de 10 ans…

                2. MCA

                  @gameover 17 avril 2022, 14 h 03 min

                  « on n’a pas à devoir supporter la défaite  »

                  Tu as à supporter la facture alors que tu n’as pas passé commande et ça a l’air de te ravir ? … 😉

                  1. Pheldge

                    ça devrait même l’exciter d’autant plus, que ce sont « les autres » – ceux qui bénéficient des largesses étatiques – qui en allant voter, choisissent le menu : hausses des taxes en entrées, nouveaux impôts en plat de résistance, et pluie d’amendes en dessert …
                    En clair : « allez-y les gars, choisissez la taille et la couleur du gode, je m’en fous, de toutes façons, j’encaisse ! »

    2. Roanna

      Un direct au pif

      https:/ /planetes360.fr/olivier-delamarche-si-macron-est-elu-eh-bien-lundi-matin-je-me-casse-jen-ai-plus-rien-a-foutre-je-ne-supporte-pas-lidee-de-vivre-dans-un-pays-ou-les-gens-sont-assez-con/

      1. sam player

        Bon vent à lui… j’vais p’tete aller voter MLP, ça me motive plus que les sermonneurs MCA, Pheldge, Oreliane…
        D’ailleurs en écrivant ce mot, sermonneur, ça me fait penser aux appels faits par les sportifs, les philosophes… bah en fait ici vous faites pareil qu’eux et du coup je ne vois pas trop ce que vous pouvez leur reprocher…

        1. Nemrod

          Fais comme tu veux.
          Moi je vais jouer la paralysie induite par le Pen.
          Mais je resterais ou je suis quoi qu’il arrive , dans 5 ans avec l’extrême gauche pas sur
          Mais je serais peut être mort.
          Bé carefull what y wish ?
          On verra bien.

        2. Pheldge

          sermonneur ? « je n’ai fait qu’exprimer mon avis » – comme tu le dis régulièrement ici -, j’expose mon raisonnement, après tu en fais ce que tu veux …

        3. MCA

          « ça me motive plus que les sermonneurs MCA, Pheldge, Oreliane… »

          Hahaha, tu as oublié Durru; toi tu cherches à t’attirer les reproches… 🙂

          Alors Sam, à ton âge on s’illusionne encore de jouir d’un libre arbitre ? ton petit côté nouveau né ?…

          Maintenant il ne faudrait pas se tromper sur les imposteurs qui revendiquent être « philosophe » sur leurs cartes de visite.

          Les BHL, Onfray etc ne sont pas de philosophes, ce sont des opportunistes qui s’auto proclament philosophes, ce sont des perroquets savants qui font partie du cirque médiatique, qui en profitent et qui en vivent grassement.

          Ils n’illusionnent que ceux qui sont assez C* pour se laisser illusionner.

          Maintenant que des crétins en chaussures de sport soient des faiseurs d’opinion est du mm niveau que Jauni préconisant de voter Sarko :

          BIG LOL!

          Cette mise au point faite, tu m’excuseras, mais je n’ai pas souvenir qu’un Spinoza, Sénèque etc… m’aient invité un jour à voter Macron…

          Cela dit, il ne faudrait se laisser distraire par des points de détail et oublier l’essentiel :

          Le 24 : #ToutSaufMacron !

          Ca te laisse le choix et le temps de retrouver ta carte d’électeur.

          Je répète X3 : le 24…

          Allez Bon dimanche et n’oublie pas le 24…

          1. MCA

            J’oubliais, la philosophie c’est ça et avec tes charlots de plateaux TV on en est loin.

            Enjoy it :

            https:/ /www.youtube.com/channel/UCvRgiAmogg7a_BgQ_Ftm6fA/join

              1. MCA

                Houlàààà,

                Tu confonds mépris et rancœur à présent…

                En tout cas je tiens à te rassurer, ce ne sont pas eux qui risquent de me polluer l’esprit à en juger par le temps que je consacre à regarder la télé.

          2. sam player

            « Les BHL, Onfray etc ne sont pas de philosophes,… »

            Onfray ? Vous mettez à la poubelle aujourd’hui ce que vous encensiez hier ? Oui, pas toi tu vas dire… c’est possible, malheureusement l’historique de vos commentaires, y inclus ceux de h, à disparu… o zut alors…

  4. Oreliane

    Résumons, les sportifs, les zartistes, les zintellectuels et maintenant les zassociations, bon eux, c’est pas contre le Pen, c’est pour Macron.

    La quinzaine de la haine de 2002 n’aura pas à rougir de la concurrence. Il se trouvera bientôt plus de signataires que d’habitants…

    https:/ /www.challenges.fr/immobilier/la-fondation-abbe-pierre-appelle-a-voter-emmanuel-macron_808949

    1. Rick Enbacker

      Ainsi donc, ces gens qui ont la charité pour raison d’être ne voient aucun problème à voter pour quelqu’un qui :

      – Pratique le mensonge et le chantage à grande échelle
      – Empêche les gens de se soigner et leur impose même des produits toxiques (les enfants inclus)
      – Met des gens à la rue sans ressources
      – Envoie ses milices sur sa population qui manifeste pacifiquement
      – Enferme sa population sous la menace d’amendes

      Je serais curieux de savoir par quelles contorsions ils arrangent leur conscience avec ça

      1. durru

        Depuis que Martin Hirsch est passé de la Fondation direct dans les hautes sphères, plus rien ne devrait nous étonner à leur égard.

      1. Rick Enbacker

        Je ne vois pas bien en quoi Christian Estrosi est un élu représentatif de notre système de santé. Peut-être parce qu’il est bon pour l’asile ?

  5. Pierre 82

    Christ est ressuscité.
    C’est la seule bonne nouvelle que je vois à l’horizon.
    Mais c’est la seule nouvelle de nature à tout bouleverser.

      1. MCA

        Oui, mais dans l’immédiat on va se contenter par plus modeste : sortir le sortant.

        Ce qui me fait marrer c’est qu’ils s’y mettent tous pour sauver le poudré, signe que ça commence à sentir le souffre ! 😆

        La deuxième bte de champ’ est tjs au frais….

        1. Pierre 82

          Vraiment MCA, j’aimerais beaucoup que vous ayez raison…
          C’est d’ailleurs la même chose que je vous disais il y a un peu plus d’une semaine quand vous espériez que le psychopathe soit éliminé au premier tour par un Z en position de force.
          Comme disait Guillaume d’Orange, « Point n’est besoin d’espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer »…

  6. Pheldge

    HS: Madame a chopé le covid – certainement à l’école où elle bosse – hier matin visite chez le dolipranologue, test positif, surprise, parce que pas encore de symptômes sérieux, parce qu’elle est très prudente, et triple vax. Il lui prescrit du … doliprane, ventoline, sirop pour la tous et prednisone. de retour à la maison, elle a commencé à ressentir migraines nausées fatigue.
    J’avais l’ordo avec Ivermectine, Azythromycine en PDF que j’ai imprimée, au nom de la belle fille – qui m’a accompagné, avec sa Vitale – , datant de son covid fin février. J’ai fait 5 pharmacies, 4 ont refusé, seule la dernière, a accepté sans problèmes. La malade a pu prendre l’ivermectine hier soir, et ce matin se sent déjà mieux.
    Il fallait voir l’air hautain et satisfait de 2 pharmaciens qui ont refusé d’honorer la prescription, sous le prétexte que ce n’était qu’une copie, même en leur présentant le mail original du médecin … J’ai également proposé de laisser ma CNI en gage, jusqu’à mardi, date du retour du toubib, qui nous aurait fait une nouvelle ordo, mais non …
    Ca fait toujours mal, de toucher du doigt la bêtise, la médiocrité, et la méchanceté humaine. surtout en cette veille de Pâques.

    @ Pierre : étant cas contact, je n’ai pas pu participer à la messe de la Veillée Pascale

      1. Aristarkke

        L’émotion de voir sa dulcinée atteinte, MCA… L’émotion… Je ne vois que cela pour expliquer pareille erreur de sa part…

          1. MCA

            Décidément la vérole chinoise se manifeste curieusement; je ne savais pas qu’elle faisait perdre le sens des réalités aux cas contacts.

            Je te signale discrètement pendant qu’il fait sa sieste que le Papet te soutient comme la corde soutient le pendu. 😉

      1. MCA

        Le terme « confrères » m’a tjs fait rigoler au point que quand je parle à mon toubib, je lui parle de ses « Chers Confrères et Consœurs ».

        Il ne réagit pas mais son mutisme m’indique qu’il n’apprécie que moyennement, ce qui me fait bien rigoler intérieurement… 🙂

        1. Nemrod

          C’est sacrément con mais c’est le terme consacré.
          Nous ne sommes pas officiellement concurrents alors on s’appelle comme ça.
          C’est vrai pour moi d’ailleurs.
          Je suis tout seul et mon  » confrère » le plus proche est à 12 km.
          Ce n’est pas le Montana mais l’hiver il y a surement plus d’animaux que d’hommes et les bois sont si profonds que l’on pourrait ne jamais en sortir et se retrouver pas si loin de Paris.

    1. Aleph

      Je lui souhaite d’aller bien. J’ai encore un voile dans la gorge après une petite semaine. Presque pas de toux, pas d’écrasement de la poitrine, presque pas de fatigue. Je ne me suis pas fait prescrire les médicaments les plus lourds, mais j’y étais disposé en cas de pénibilité accrue. J’ai pris de la vitamine D, C, du zinc, du miel, des pastilles pour la gorge. Je remercie tous ceux qui ici m’ont entouré de leurs conseils. Bon dimanche.

    2. Andre

      T’as pas eu de bol parce qu’il y a quelques mois j’ai fait mes provisions d’ivermectine dans 5 pharmacies différentes qui m’ont toutes fournies, sans rien dire.

    3. baretous

      ah ça y va pour le dolipop! mon épouse va chez son doc pour un renouvellement du seul médoc qu’elle prend, pour la tension. Sans qu’elle demande rien le doc lui rajoute SEPT boites de doliprane.. Le même doc qui était en panique et ne voulait plus la prendre comme patiente (ou cliente, je ne sais plus) parce qu’ellen’ était pas vaccinée… 🙁

  7. Higgins

    L’administration française dans toute son intelligence et sa subtilité : https:/ /www.fdesouche.com/2022/04/16/bretenoux-46-mariee-a-un-boulanger-francais-depuis-3-ans-et-enceinte-de-5-mois-elle-est-privee-de-visa-de-travail-par-ladministration-elle-repart-chez-sa-famille-au-japon-en-attendant-larrang/

    Par contre, elle aurait été laponne, s’appeler Kirsten, faire du trafic d’aquavit et en situation irrégulière, elle aurait moins eu de soucis.

      1. Aristarkke

        Elle fera sûrement de meilleures affaires au Japon de vendre de la boulange française que de vendre en Grance de la boulange nipponne (ni mauvaise, bien sûr !)

        1. Vodkaman

          Elle peut aussi se lancer dans un trafic d’ivermectine vu qu’au Japon, ils soignent sans pb le covid avec.
          Du coup, ils ont très peu de mort et les arguments utilisés quand on évoque l’Inde (l’age de la population, système de santé défaillant et absence de tests…) tombe un peu à plat.

    1. Aristarkke

      Blague à part, elle aurait été beur ou maghrébine ou noire, l’administration grançaise aurait été beaucoup plus prudente pour ne pas choquer les bonnes âmes des associés anti-racistes subventionnées. Mais là, une Asiatique extrême orientale de l’hémisphère sud, de surcroît, travaillant et mariée, elle cochait toutes les cases pour se faire jeter dans les ténèbres extérieures…

        1. bob razovski

          Pas tant que ça. Aux dernières nouvelles, certains ukrainiens s’ennuient, Logés, nourris, tout gratuit, c’est d’un dramatique… Alors pour ne pas sombrer dans la dépression, ils demandent aujourd’hui moult points de chute en europe pour faire du tourisme (puisque les voyages sont gratos, et l’hébergement aussi).
          Certains (les fous, ils sont peu nombreux mais il y en a) ont quand même évoqué l’idée de trouver du taf pour ne pas rester bêtement à charge de la société.
          Heureusement, ils ont été recadrés de suite :
          « Surtout pas ! » leur répondent les associations du bonheur pour tous, si vous trouvez un taf, ça sera mal payé, et vous perdez tous les avantages gratuits.
          Les réfugiés que je connais sont en allemagne, et les boulots qu’on leur trouve facilement sont payés entre 400 et 500 euros /mois. Alors en effet, passer d’environ 1500 euros d’aides sans rien foutre à 500 en bossant, ça peut en refroidir certains.
          Je vous avouerais d’ailleurs que moi-même,toute pourriture libérale fasciste que je suis, aurait quelque peine à préférer le dur labeur plutôt que l’assistanat 3x mieux payé. Je vieillis, sans aucun doute.

    2. durru

      Quelle idée aussi de passer par les fourches caudines de l’administration française… Kirsten, elle, travaille au black (quel racisme, par ailleurs)

        1. Roanna

          Imaginons rien qu’un instant que l’ours dans un immense élan de générosité dise à l’EU, fini le gaz russe par NS1, si vous en voulez mettez NS2 par la Baltique en service. J’en rigole déjà d’avance.
          Plus de rentrées pour les ukros et diète sévère pour le reste le temps de tout mettre en branle.

          1. Pierre 82

            Jusqu’ici, Poutine n’a pas encore déclenché cette arme.
            Il essaie de faire plier l’Europe, mais comme l’oncle Sam (pas le nôtre) maintient un pistolet braqué sur l’Europe en nous enjoignant de tenir bon contre l’ogre Poutine.
            Reste à savoir combien de temps cette plaisanterie va durer, et quand Poutine va décider de fermer les robinets (le peut-il?) car l’Europe sans l’énergie russe va se sentir très mal.
            Quand est finalement l’ultimatum pour que le rouble soit la seule monnaie acceptée? C’est entré en vigueur ou pas encore? Les médias sont assez discrets là-dessus…

            1. Pheldge

              oui, parce qu’elle n’aurait pas le même effet qu’en période de froid, attends seulement 6 mois, l’automne prochain, quand le thermomètre commencera à baisser, et tu verras comment les menaces de coupures de gaz russe remettrons les européens, en premier lieu les Allemands devant la réalité.

            2. Miniac

              La question est de savoir si les usa ne parviendront pas à convaincre l’Europe que puisque le gaz est coupé, la seule façon pour l’Europe est de faire la guerre a la Russie et qu’elle va la gagner… Restera plus aux usa qu’à rigoler devant le spectacle et se nourrir des miettes…

    1. Pierre 82

      Je me faisais la remarque que si, suite à un malentendu, MLP se retrouvait, malgré elle, à attraper la queue du mickey, elle se retrouverait dans une sale situation: se retrouver à l’Élysée revient à se faire remettre une grenade dégoupillée.
      Le nombre de calamités qui vont s’abattre sur l’Europe, et sur la France en particulier dans les mois qui arrivent, promettent des lendemains qui chantent faux.
      A la place de Macron, je ferais trafiquer les élections pour la laisser gagner, et en profiterais pour me barrer vite fait en Uruguay juste après.
      Et il sera facile aux vrais responsables, depuis leur exil, d’accuser MLP d’avoir entrainé l’Europe dans le chaos, et de revenir triomphant après la guerre.
      Ou pas. Après tout, en 45, les Américains n’ont pas replacé Heinrich Brüning, qui a préféré finir ses jours aux USA.

      1. MCA

        @Pierre 82 17 avril 2022, 10 h 39 min

        Si elle fait des c*nneires, au moins elle pourra dire que ce n’était pas intentionnel et on la croira, alors qu’avec l’autre zigotto le doute n’est même plus permis.

        Quel que soit le cas, on touche le fond.

        Je n’ai pas d’illusions mais au moins avec elle il reste une place pour la bienveillance du hasard.

      2. Mitch

        Je me faisais la même remarque. Au moins si la mignon gagne il récoltera ce que lui et son équipe de stars ont semé (ou continué à semer) et il ne pourra pas dire que c’est la faute du précèdent.

        1. Pierre 82

          Comme le faisait remarquer durru, il faut également tenir compte du facteur hubris de cette caste au pouvoir.
          Ils sont dans le même cas que les petits marquis poudrés (mais pas à la même poudre) de la fin de l’Ancien Régime, parfaitement inconscients, se croyant protégés ad vitam æternam par une sorte de talisman magique, qu’ils appellent la force de la loi.
          Ils ont complètement oublié que ceux qui avaient exécuté Ceausescu l’ont fait dans l’illégalité la plus complète. Il n’a pas eu droit non plus à un procès en appel.

        2. MCA

          @Mitch 17 avril 2022, 15 h 11 min

          « il ne pourra pas dire que c’est la faute du précèdent »

          Il en est bien capable le bougre.

      3. Pheldge

        votre naïveté est confondante ! tout ce qui risque d’arriver, ça sera « la faute à Poutine » et toute la classe politique sera unanime sur ce point, qui permettra de remettre à zéro les compteurs de tous ceux qui se sont succédés aux manettes … que vous ne le voyiez pas me sidère et me désole.

  8. Rick Enbacker

    https:/ /www.lejdd.fr/Politique/antivax-gilets-jaunes-complotistes-la-sphere-antisysteme-vote-marine-le-pen-4106129

    Non mais regardez-moi ces sales fachisses ! Ils ont l’outrecuidance de contester la parole de notre guide suprême !

    1. René-Pierre Alié

      Quand je lis « l’heure des comptes », je ne sais pas si je dois rire ou pleurer. L’heure des comptes, c’est pour les peuples qui paient la facture, rarement pour les dirigeants qui, eux, savent très bien ce qu’ils font, et savent à quel moment précis il faut lever le pied et filer à l’anglaise. Il n’y a que des fous comme Adolf ou Benito pour attendre qu’on vienne les pendre.
      Quand en 1791 les assignats étaient émis de façon illimitée, perdant les 2/3 de leur valeur entre juin 1791 et juillet 1793, croyez-vous que la plupart des Girondins étaient là à l’heure des comptes ? Ah ! oui. Robespierre, tandis que la famine faisait mourir les Français comme des mouches…
      L’heure des comptes, ce n’est pas dans 5 ans, après 5 nouvelles années de mensonges. L’heure des comptes, c’es la semaine prochaine, et l’éjection de l’histrion, qui permettra le règlement de comptes.

      1. durru

        Vous oubliez Ceaușescu, Kadhafi, Saddam…
        Les choses sont moins simples qu’il n’y paraît, et les prévisions sont difficiles, surtout lorsqu’elles concernent l’avenir 😉
        Leur hubris démesuré a dû leur enlever tout instinct de conservation, toutes les options sont ouvertes. Même si, je suis d’accord, nous n’avons pas la faveur des pronostics.

    2. sam player

      Ce qui serait intéressant c’est que qqun étudie pourquoi les tonnes de pognon déversées depuis près de 15 ans n’ont pas généré d’inflation… j’ai ma petite idée…

      1. Pierre 82

        Il y a eu inflation, et exactement là où est venu se nicher le pognon créé ex nihilo: dans les marchés financiers.
        Le marché des actions, par exemple, est complètement surévalué, et la bulle aurait crevé depuis longtemps si le marché n’était pas devenu artificiel.
        Pareil pour l’immobilier, où les « gagnants de la mondialisation » ont mis à l’abri une partie de leur patrimoine. Résultat: on se retrouve avec des prix de l’immobilier en déconnexion croissante avec le salaire de ceux qui bossent.
        Et s’il n’y a pas trop d’inflation sur les biens de consommation, c’est parce que les salaires n’ont pas augmenté et que l’état arrose en permanence de pognon frais. On a juste une érosion du pouvoir d’achat, relativement lente et acceptable jusqu’ici.
        Autrement dit, il n’y a pas d’inflation notable car nous sommes dans une économie administrée, mais la situation est hyper-fragile, et mon impression (partagée ici il me semble), c’est que Poutine vient de mettre un coup de pied monumental dans la fourmilière.
        Les meilleures choses ont une fin même si je pense ça depuis 2009, et que la situation a l’air toujours plus ou moins sous contrôle.

        1. sam player

          « Et s’il n’y a pas trop d’inflation sur les biens de consommation, c’est parce que les salaires n’ont pas augmenté et que l’état arrose en permanence de pognon frais.« 

          Ça mérite un développement car je ne vois pas trop l’intervention de l’état sur les salaires du privé pour les maintenir sous contrôle, ni sur le prix du kg de pâtes ou de purée

          J’espère que le ton de cette remarque ne vous offense pas 😉

          1. Pierre 82

            Non, je pensais plutôt à toutes les aides diverses et variées qui s’appliquent à une bonne partie de la population, du style aides au logement, allocations diverses, etc… qui atténuent la perte de pouvoir d’achat due en partie, pour les classes moyennes, à l’augmentation du prix du logement (mais pas que).
            Ces aides sont évidemment une forme de trucage de l’économie, puisqu’elle réduit la pression des salariés pour des revendications d’augmentations de salaire.
            Ce que je voulais dire, c’est que ce système vérolé ne fonctionne que parce que l’état déverse du pognon créé de rien, dette à rembourser théoriquement par les générations suivantes. Le souci, c’est que les générations suivantes, pas plus que nous, ne remboursement jamais.
            Tant que l’illusion perdure et que tout le monde fait semblant d’y croire, ça va. J’ai comme l’impression qu’on arrive au bout de la logique.
            J’espère que ça répond à votre questionnement.

        2. Roanna

          L’immobilier est effectivement le meilleur indicateur de l’inflation sous-jacente. Pourquoi sous-jacente, tout simplement parce qu’elle ne rentre pas dans l’indice officiel.
          C’est une vraie fumisterie que de ne pas inclure le prix de l’habitat, les loyers, les taxes etc.
          Le poste le plus important est exclu de l’indice à tel point que si les taux étaient ceux des années 83 / 84 à 12 ou 14% plus personne ne pourrait acheter (hormis ceux qui sont aux manettes)
          C’est aussi une des raisons qui fait que les taux ne pourront pas aller bien haut et si les taux ne montent pas l’inflation va continir à monter vers de nouveaux sommets.
          Les autorités monétaires sont dans la nasse, quoi qu’ils fassent aura pour effet de nous planter. Y avait même pas besoin des ukros mais c’est un bon accélérateur..

          1. Aristarkke

            Les taux à 12/14% correspondaient aussi à une époque d’inflation aux alentours de 10/12%…
            Mais il était difficile de trouver un financement bancaire à 100%, l’apport étant quasi obligatoire pour avoir de bonnes chances d’aboutir…

            1. Roanna

              Je ne me suis pas intéressé à l’achat d’un bien immobilier par les temps qui courent mais sans apport initial je ne pense pas qu’il y ait d’organismes prêteurs à 100%. Je me suis même laissé dire que les banques étaient très regardantes sur les possibilités de remboursement. Hormis acheter une caravanne d’occasion ça va être difficile.

              1. Aristarkke

                Pour l’habitation principale, cela se trouvait encore récemment et cela doit encore se trouver pour les « bons dossiers ». Il y a toujours des exceptions pour confirmer les règles, Roanna. Simplement, elles ne sont pas claironnées…

              2. sam player

                En fait Roanna, leur but lors d’un prêt est, en cas de défaut de l’emprunteur, de pouvoir revendre rapidement le bien sur le marché avec une décote bien sûr pour assurer la rapidité de la vente, donc si la banque n’a financé que 90% du bien, elle ne perdra pas d’argent et revendra rapidement.
                Sur un bon dossier, la banque est assurée que le défaut, s’il y a, n’arrivera que dans 2-3 ans mini, donc avec au moins 10-15% du capital déjà remboursé, surtout avec des taux flirtant avec 1%, et donc elle financera à 100%.
                Plus les taux sont élevés, moins la part de capital remboursé au bout de 2-3 ans est faible… perso je payais autant en capital qu’en intérêt pendant les 1ère années avec un taux de 6% sur 15 ans.

            1. Aristarkke

              Les loyers mais pas les prix de vente. Loyers pour lesquels tout est mis en oeuvre pour les contraindre à la stagnation/évolution faible, dans le genre 80% de l’évolution de l’ICC avant de créer l’IRL, spécialement adapté à cette contrainte.

              1. durru

                « le logement ne disparaît pas avec son utilisation et peut se revendre »
                Comme tout le monde le sait, aucun logement construit depuis l’antiquité et jusqu’à présent n’a disparu, c’est un bien on peut pas plus pérenne. Personne n’a d’ailleurs entendu parler de barres d’immeubles détruites pour cause de vétusté (par exemple).
                Même les « gros travaux » sont exclus de ces calculs. Si la bâtisse est si pérenne que ça, quel intérêt à faire des travaux là-dessus ? Et gros, en plus ?

                1. Aristarkke

                  « barres d’immeubles détruites pour cause de vétusté (par exemple). »
                  Vétusté mais aussi changement de législation comme la tour Marcel Bertrand à Lille devenue IGH (années 70/ 80) mais impossible à adapter aux contraintes sans parler des charges courantes de fonctionnement et restée une quinzaine d’années à charge de l’OPHLM local avant destruction, totalement vidée de locataires alors qu’il aurait été possible de continuer à louer les étages inférieurs ou, plus proches, la tour Obélisque à Epinay sur Seine (une copropriété !) qui vient récemment d’être entièrement vidée avant démolition.

                2. Higgins

                  « PRATIQUE – La loi Lagleize a été adoptée en 2019. Elle permet de devenir propriétaire d’un bien ou du bâti sans détenir la propriété du terrain (foncier). » (https:/ /www.profession-gendarme.com/loi-lagleize-un-nouveau-droit-de-propriete/)

              2. sam player

                « Les loyers mais pas les prix de vente. »

                Harry, elle est rigolote ta remarque. S’agissant d’un IPC tu aurais du dire prix d’achat. T’as une vente en cours ? 😀

                Oui pour l’IRL, l’indice se réfère à lui même. L’ICC était plus logique.

                1. Aristarkke

                  Sorry pour le prix de vente. Je voulais parler du prix de revient à la production qui comprend une composante terrain et , dans les grandes villes, une composante logement social pour la subvention accordée à lui fournir du M2 à Bakou, n’est-ce-pas RPA???

                2. Aristarkke

                  L’ICC est le plus logique mais il a le défaut de jouer à la hausse mais aussi à la baisse…
                  Et dans des proportions parfois étonnantes…
                  Les baux ont tous des clauses de révision avec un cliquet qui empêche la baisse du loyer, même si l’indice baisse. Et tu avais des administrateurs de biens malhonnêtes qui, certes maintenaient le loyer sans augmentation si l’ICC baissait mais reportaient toute l’augmentation l’année suivante à partir du niveau abaissé et non à partir du niveau atteint précédemment pour le loyer….
                  Avec l’IRL, l’état a fabriqué un indice où il promeut une inflation acceptable… A la Churchill, en somme…

            2. durru

              « les dépenses de consommation en logement pèsent 14,0 % dans l’IPC », charges comprises.
              LOL/MDR. Ils vivent en France, ces gens ?

              1. P&C

                « Je ne crois que dans les statistiques que j’ai moi même trafiqué ».
                Churchill, si ma mémoire est bonne.

                Ce genre d’indice a une portée politique. Il est donc pipauté jusqu’au trognon.

                1. durru

                  Là, c’est même plus à ce niveau, c’est sur le principe (en accord total avec leur idéologie) de « plus c’est gros, mieux ça passe ».

              2. sam player

                14% c’est logique vu qu’a peu près 50% des foyers sont propriétaires, donc ça doit représenter +/- 28% des dépenses des locataires.
                Un indice des prix représente une moyenne de la consommation, alors c’est comme une moyenne 😀 y en a qui sont au-dessus et d’autres en dessous, comme à l’école

                1. durru

                  Il me semble que c’est plus de 60% des ménages qui sont propriétaires, ça aide, car 28%… c’est un peu « léger ». Vu que les loyers ne pèsent que 6,1%. Ils sont drôles, n’est ce pas ?
                  D’ailleurs, vu qu’il y a d’autres biens qui peuvent être transmis de génération en génération, pourquoi diable leur acquisition devrait rentrer dans le calcul du pouvoir d’achat ?
                  N’est-ce pas ? Les habitations d’il y a 50 ans devraient suffire à loger les 67 millions d’aujourd’hui, je ne comprends pas pourquoi les gens s’acharnent à construire…

                  1. sam player

                    Outre qu’il y a un exil vers les villes depuis les campagnes, le nombre de foyers a augmenté à cause entre autres des personnes seules (10M), des séparations et des familles monoparentales.
                    Le nombre de foyers à augmenté 2 fois plus vite que la population.

                    1. durru

                      Conclusion logique, les habitations ne sont pas des biens de consommation comme les autres.
                      Faudrait demander à MCA, notre expert en la matière, s’il pense que les bijoux en or et autres pierres précieuses doivent être considérés comme biens de consommation à ce titre (la durée de vie).

                    2. sam player

                      durru 10h23

                      Sans vouloir t’offenser, tu ne sais pas lire…. ce type de document ou tu en fais une lecture partiale.
                      La phrase dit :

                      « Ainsi, en 2018, les dépenses de consommation en logement pèsent 14,0 % dans l’IPC, les seuls loyers et charges 7,6 %, et les seuls loyers 6,1 %. »

                      Ça veut dire que d’après les données extraites : des gens paient seulement un loyer et d’autres loyers+charges (et certainement certains juste des charges-loyer gratuit même si ce n’est pas indiqué, juste pour faire la différence avec 14%)

                      Voilà, je vais arrêter là cette discussion pour ma part car après je sens que je vais être désagréable 😀

                    3. Aristarkke

                      « qu’il y a un exil vers les villes depuis les campagnes, »
                      Depuis peu, il semblerait que ce soit l’inverse mais évidemment pas n’importe quelle campagne.
                      Celles qui sont convenablement équipées en téléphonie mobile, en ADSL et pas trop loin de gares TGV…
                      Sur ces critères, Carnac n’a aucune chance de faire partie du lot….

                    4. durru

                      @Sam
                      Sans vouloir t’offenser, voici comment je lis tout ça :
                      – le total des « dépenses de consommation en logement » est à 14% (loyers, charges, travaux, etc)
                      – dont loyers et charges 7,6%
                      – dont loyers seuls 6,1%
                      (donc charges 1,5%, autres 6,4%)
                      C’est amusant que tu puisses comprendre autre chose (d’ailleurs, quoi? je sens que je vais rigoler, les sketchs sont inépuisables)

                  2. Aristarkke

                    Toi, tu es pour les appartements en colocation obligatoire à la mode Soviétique, s’ils sont sous-occupés selon une norme sortie de la cuisse de Jupiter, dirait-on!!!
                    😛

  9. Spirou

    Les photos et vidéos de Biden Junior sur le point de sortir semaine pro. Un médecin qui a visionné qq extraits a avoué avoir été secoué

    1. Pierre 82

      Et ça va changer quelque chose, vous pensez?
      Vous imaginez que les médias vont se mettre à battre leur coulpe en s’excusant d’avoir demandé à tout le monde de voter Biden, au lieu des Républicains?

      1. Guillaume P.

        Si ça sort dans les MSM après des années d’omerta c’est parce qu’il est *possible* que les gauchistes veulent se débarrasser du cinglé.
        Pour mettre une plus cinglée ? Qui gouverne exactement actuellement ?
        Le clan Obama, les Clinton ?
        Il y a très peu d’espoir que la situation mondiale actuelle soit le fait du seul Biden.

        1. Pheldge

          il suffit de voir les images de la récente visite de Barack Black Messiah Obama à la WH pour réaliser qui est le vrai patron …

      2. Spirou

        Que ça change qq ce soit ? Bien sûr que non. Nous évoluons dans une réalité induite et non réelle. Mais pour la forme, il faut que ça sorte.
        De plus, certains sénateurs sont de véritables pittbull et peuvent demander des comptes. Ici, cela aurait été une autre limonade

      1. Pierre 82

        Certes. L’avis de Bernard Lugan m’a toujours semblé de grand bon sens, et a toujours été confirmé par des connaissances qui connaissent bien mieux l’Afrique que moi. Du coup, l’avis du seul SudAf authentique de la bande serait précieux.

    1. sam player

      C’est clair, j’avais déjà eu cette impression venant d’un contact (ingénieur responsable de BE) que j’ai gardé en Australie, lui aussi avait émigré en 2000, et dernièrement il a fait venir ses parents avant qu’ils soient assassinés.

    2. Nemrod

      Ce qui est frappant est la conclusion.
      Amener ici et maintenant nos populations exogènes à considérer leur situation passée et présente comme une injustice profonde nous amènera dans la même impasse.
      Le processus peut il être entravé ou bien l’engrenage est il inexorable ?
      Je ne sais pas

      1. Pheldge

        tiens ça tombe bien, justement le Point, articleréservé aux gars beau nez, mais déjà, rien que le titre :
        « Avec Le Pen, la France ne serait plus la France
        La volonté de la candidate du RN d’instituer la préférence nationale entraînerait en France une forme d’apartheid aux antipodes de nos valeurs. »

        1. Theo31

          La préférence nationale est appliquée dans la fonction publique.

          Quand un flic d’origine maghrébine (histoire very dick) parle et écrit mieux que ses collègues, il se fait virer.

          1. durru

            On sait bien que les intellectuels c’est dangereux, surtout dans des métiers comme ça. Il savait lire ET écrire, double danger !

  10. Laglute

    Exact.
    Même si nous pouvons (petitement) espérer un ultime sursaut survivaliste de la populace (mais je n’y crois pas trop).

  11. MCA

    Bon, c’est aujourd’hui que le Boss réapparaît…

    Une pensée à ARI qui est déjà dans les starting blocks prêt à en découdre…

      1. MCA

        Bingo ! la preuve que j’avais raison de persévérer….

        Quand je te dis que la méthode Coué il n’y a que ça de vrai et que ce n’est pas une légende. 😉

  12. glot

    Pécresse et LR n’ont récupéré que 1,4 millions d’Euros sur les 7 millions qu’ils attendent après sollicitation de « généreux donateurs ».
    Marre de cette France de la presse subventionnée, du cinéma subventionné, du théâtre subventionné, du journalisme subventionné, de la politique subventionné !

Laisser un commentaire