L’état français saisit (discrètement) le Fonds de Réserve des Retraites

Selon cet article de Financial News, le Fonds de Réserve des Retraites a été intégralement versé au crédit de la CADES et continuera de gérer cet argent, de loin, en tant que tierce partie, pour la CADES. Ce qui fait tout de même 36 milliards d’euros qui disparaissent du FRR pour venir boucher une partie d’un trou.

Lagarde, c'est youpi.En gros, on utilise des fonds destinés à la gestion de long terme pour remplir des gros trous et des gentils déficits de court terme. Ça ressemble à s’y méprendre à la récente ponction par le gouvernement irlandais des 24 milliards d’euros du National Pension Reserve Fund pour alimenter le programme budgétaire courant.

Tout ceci, dans la plus parfaite opacité (s’pa, m’sieur Baroin) que la presse s’est d’ailleurs entretenue à conserver.

L’étape suivante, pendant que l’écart des taux entre le Bund allemand et les Bons français ne cesse de grossir, c’est probablement les petits sommes rondelettes mises de côté par le citoyen lambda sur ses comptes épargnes, livret A et compagnie.

Évidemment, ce ne sera pas présenté comme ça.

En tout cas, soyez rassurés : tout va bien.

J'accepte les Bitcoins !

1N7mR6Yg4USaGyLdM1wsaWN8TYUogy3qza

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires23

  1. Yul

    ha oui tiens, le réchauffement climatique. On a fait un grenelle qui ne s’imposait pas et on a pondu de la loi au nom d’un avenir lointain et même pas sûr du tout, et de toute façon quand bien même il se produirait ça n’y changerait rien, pas un iota, tandis que les problèmes bien réels, autrement plus urgents et aux conséquences catastrophiques assurées, ont été passés à la trappe. Politiciens minables, peuple de cons.

    1. JG2433

      « ha oui tiens, le réchauffement climatique »

      Phil Jones, directeur du CRU, fév 2010, interview BBC :
      « De 1995 à maintenant, il n’y a pas eu de réchauffement climatique statistiquement-significatif »

      N.B. : Phil Jones, directeur du CRU [Unité de Recherche sur le Climat de l'Université East Anglia, où sont traitée toutes les données de températures mondiales], avait du démissionner à cause du scandale du Climategate.

      Kevin Trenberth, « lead author » au rapport 2007 du GIEC, dans un email du climategate : « Le fait est que nous ne pouvons pas expliquer l’absence de réchauffement actuellement et c’est ridicule »

  2. Théo31

    A mon avis, ce bidouillage budgétaire signifie que l’Etat n’est pas en mesure de lever les fonds nécessaires sur le marché et que les retraités vont avoir à se faire du souci pour leurs pensions.

  3. Flo

    Sinon dans Fig.fr :

    Sondage :

    http://www.lefigaro.fr/politique/2010/11/29/01002-20101129QCMWWW00598-faut-il-inscrire-la-reduction-du-deficit-dans-la-constitution.php

    Et l’article juste avant (lapsus ou encore un pignouf qui s’est oublié sous lui?):

    http://www.lefigaro.fr/politique/2010/11/29/01002-20101129ARTFIG00647-fillon-veut-inscrire-les-deficits-dans-la-constitution.php

    A propos de déficit j’entendais il y quelques jours sur une radio que la loi portant sur le budget de la sécu en 2011 était en discussion à l’Assemblée.
    La présentatrice d’ajouter sérieusement « un budget placé sous le signe des économies cette année ».
    C’est curieux aussi loin que remonte ma mémoire « socio économique » (début des années 80) je n’arrive pas à me souvenir distinctement d’une année où j’ai entendu un titre du genre « un budget placé sous le signe de la dépense somptuaire et de la gabegie (désolé Flak) généralisée ».
    Cette remarque valant aussi pour le budget de l’Etat toujours présenté comme « rigoureux » (au minimum) on peut se demander comment la somme de tout ces budgets « économes et rigoureux » a pu atteindre le résulat que l’on sait!

  4. Martin

    J’ai trouvé cette information intéressante…
    Je l’ai passé à mon beau frère qui me répond:
    « C’est pas un scoop, c’est transparent et pas opaque du tout, ca été discuté depuis des mois à l’assemblée et le PS gueule car c’est eux qui l’avait inventé. »
    Qui croire ?

    1. La question n’est pas de savoir si c’est opaque ou pas, c’est juste de noter qu’aucun article de presse en France n’en a réellement parlé, et que l’ensemble de l’opération n’est pas saine : on utilise l’argent des retraites pour combler un trou… L’opacité, elle est dans la gestion de l’argent des contribuables français !

  5. Proteos

    Plus parfaite opacité, c’est vite dit. Le vidage du fonds de réserve a été annoncé avec le reste de la réforme des retraites. Ça figure en toutes lettres sur le site gouvernemental ad hoc:
    http://www.retraites2010.fr/le-projet-de-loi/retablir-l%E2%80%99equilibre-des-regimes-de-retraite-en-2018 en bas

    Et puis il faut dire que le fonds était prévu pour éponger les déficits de la CNAV, ce à quoi il va servir. Sauf qu’en fait, c’est avec 10 ans d’avance du fait des prévisions gouvernementales réalisées sous LSD.

    Le truc c’est ce que même comme ça, les annonces et la loi de finances ne collent pas. La LFSS n’annonce qu’un drain de 2.1G€/an pendant 14 ans. D’un autre côté le total du fonds + les recettes qui lui seraient revenues pendant la période est inférieur à la masse totale des déficits prévus à reprendre par la CADES (62G€)…

    1. C’était peut-être dans la réforme des retraites, mais je n’ai vu nul article de presse française en parler. Comme je le signale plus haut dans les commentaires, c’est l’absence de publicité et de clarté de la part des journalistes qui mérite l’adjectif d’opacité, ici. Ah, pour parler des saillies pédophilophiles de Sarkozy, ils sont tous là, mais pour expliquer qu’on va pomper discrètement les fonds du FRR vers la CADES, y’a plus personne…

      1. Proteos

        Ben, par exemple, c’est dit dans l’article du figaro qui résume ce qui va être le contenu de la réforme du 13 juillet.
        http://www.lefigaro.fr/retraite/2010/07/12/05004-20100712ARTFIG00594-les-retraites-au-conseil-des-ministres.php

        Évidemment, ça ne fait qu’une ligne. Mais les dépêches qui « découvrent » le vidage du FRR ne sont guère plus longues.

        Je suis quand même d’accord que les journaux préfèrent ce qui fait du bruit. Mais il faut aussi voir qu’il y a un désintérêt certain dans la population française pour ce genre de sujet (aride?) de gestion des finances publiques. Pour preuve, il n’y a qu’à regarder qui est élu, suite à quelles campagnes et ce qu’ils font ensuite!

  6. XAVIER

    courrier international du 2 ou 8 decembre 2010. page 57 en haut
    « l’Irlande participera a son sauvetage en garantissant une partie des emprunts contractés à son profit.elle le fera a hauteur de 17,5 milliards d’euros,puisés, pour l’essentiel , dans le fonds national de réserve pour les retraites »

    EUH et la france TAPE DEJA dans ce fond?

Laisser une réponse

(obligatoire)
(facultatif)