Une France gentiment plus RDA

Camarades, réjouissez-vous ! Une avancée sociale et technique majeure vient d’être franchie ! Le Bureau du Démocrate Suprême En Charge de L’Ecologie Collective et de la Bonne Santé Des Petits Oiseaux Et Des Petites Plantes Vertes, dirigé par la Camarade Natalia Kozsciuska-Morizoff, a décidé que l’électricité, ressource précieuse et dépensée de façon ostentatoire par les vils capitalistes pollueurs, serait dorénavant interrompue entre 01:00 et 06:00 la nuit à partir du 1er Juillet 2012.

La décision du Bureau rentre dans le cadre d’un nouveau Plan Quinquennal d’Economie Prolétaire d’Energie qui vise à diminuer notre dépendance aux énergies capitalistes aux dangers illustrés par la terrible catastrophe de Fukushima, et, de façon parfaitement accessoire, à la hausse du prix de l’énergie. Cette décision a été prise à l’unanimité par les membres présent à la Table Ronde organisée par notre Camarade Ministre NKM, et permettra de remplir et probablement dépasser les objectifs très ambitieux du Grenelsky de l’Environnement, qui visait une diminution des consommations d’énergie de 19,7% à l’horizon 2020. Au vu du succès et de l’élan populaire rencontré, le nouvel objectif est fixé entre 19,7% et 21,4%.

Corée du nord et du sud la nuit

Nul doute que l’extinction des enseignes commerciales la nuit générera une économie d’électricité équivalente à la consommation annuelle de 260.000 ménages français. Cette mesure indispensable à la bonne marche de la Nation a été doublée d’une autre mesure dont on sait qu’elle sera tout aussi populaire : l’extinction obligatoire des éclairages extérieurs et intérieurs des bureaux. Elle permettra d’économiser « l’équivalent de la consommation annuelle d’électricité d’un million de ménages« , souligné le communiqué de l’Organe Officiel du Parti de La Terre Nourricière auquel, on le rappelle, appartient notre Camarade Ministre NKM. Il va de soi que la popularité de ces décrets est à la mesure de la réduction de consommation et de facture dont bénéficieront les ménages.

En outre, le Politbüro entend également renforcer le programme visant à sortir le prolétariat le plus modeste de la précarité énergétique dans laquelle l’a jeté un capitalisme sans foi ni loi. La prime complémentaire d’aide aux ménages sera relevée de 1.100 euros à 1.600 euros et l’éco-prêt logement social sera reconduit. Enfin, du côté de la Puissance Publique Nationale Bienfaitrice, 20 millions de roublesd’euros de subventions seront déployés au titre de 2012 pour aider les communes de moins de 2.000 habitants à rénover leur éclairage public qui, rappelons-le, sera éteint entre 01:00 et 06:00 dans la nuit.

Parallèlement à ces mesures d’économies et de gestion saine du travail du prolétariat, le gouvernement a pris à bras le corps le problème des difficultés à approvisionner nos campagnes en médecins. Le Camarade Député Tenenbaum de Dijon a proposé que le vaillant corps des Vétérinaires des Joyeux Kolkhozes de la République soient mis à contribution : lorsque la situation l’exige, le camarade vétérinaire le plus proche pourra bientôt se substituer au camarade docteur, afin de laisser à ce dernier le temps d’arriver sur les lieux de son intervention pour remplir les papiers d’autopsie.

Si, vous aussi, vous trouvez que toutes ces petites nouvelles pointent vers un sens historiquement peu amène, si, vous aussi, vous vous rappelez qu’il y a des queues de plus en plus interminables, de plus en plus tôt, devant certaines administrations, si, vous aussi, n’avez pas oublié que l’état français expulse des étudiants diplômés qui ont trouvé un travail, si vous avez, vous aussi, constaté que les urgences médicales sont de plus en plus mal gérées, que les pénuries se font de plus en plus sentir dans tous les corps d’administration, de police, de justice, si vous aussi vous avez noté que le niveau général de l’Education National n’est plus qu’une pâle copie de l’ombre qu’elle fût jadis, …

… Eh bien vous êtes un sale extrémiste de droite : c’est rien que des gros bobards.

Joie, bonheur : la France se soviétise à grandes enjambées ! Enfin, le bonheur communiste aussi pour nous !

J'accepte les Bitcoins !

1D5bMUTojEAeCDGC2JTAuTdXUYoqnwsWLk

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires61

  1. Le Gnome

    A quoi sert d’économiser une énergie qu’on ne peut pas stocker ? Les centrales nucléaires produisent aussi la nuit, si je ne m’abuse.

    Avec une fièvre de cheval ou un mal de chien, il est peut être préférable d’aller voir un vétérinaire. Evidemment, il y a un risque d’euthanasie pour empêcher de trop grandes souffrances, mais que voulez vous, cela fera faire des économies par ailleurs.

    1. NEV

      Exactement, en Belgique il y a quelques décénies quand le bon sens se faisait encore sentir on a éclairé les autoroutes et créé une station de pompage à Coo (une « pile ») afin de consommer et/ou stocker l’énergie nucléaire produite la nuit…

      Je suppose que ce genre de mesure s’inscrit dans une optique d’arrêt de production d’électricité à partir d’énergie nucléaire…

    2. Joblagadluch

      J’ai beaucoup ri en lisant l’article, tant c’est bien tourné. H16 vous avez un réel talent d’écriture! Après, je ne suis pas forcément d’accord. Pour revenir sur votre histoire d’énergie Le Gnome, vous avez certes raison sur le fait que les centrales nucléaires ne sont pas des appareils que l’on allume et éteint à la demande. Il faut des heures (des jours?) pour mettre en route ou éteindre une tranche de centrale. Ceci étant admis, il faut aussi voir que les pics de consommation d’énergie ont lieu tôt le matin et en début de soirée (c’est facile, il suffit de regarder les heures pleines et les heures creuses d’EDF!). Alors certes, le pic aura toujours lieu vers 19h, et les enseignes seront toujours allumés à cette heure là. Donc la mesure est clairement plus symbolique qu’autre chose, c’est clair. Mais personellement, aimant l’astronomie, un peu moins de pollution lumineuse la nuit ne me dérangera pas! Cette mesure est symbolique et vise plus à pousser les gens à faire des efforts qu’à avoir un réel impact. Et puis finalement, c’est EDF/AREVA qui vont pas être content de produire tant de jus la nuit qui ne trouvera plus preneur. Haaaa! D’ailleurs, par effet de Joules, ca pourrait bien contribuer au réchauffement climatique, ca non? Avec les millions de kilomètres de câbles électrique en France… Hummm, mais que fait le GIEC?

      1. Comme je l’ai dit à un commentaire sur Contrepoints, en réalité, la décision d’allumer ou d’éteindre l’éclairage public ne devrait être prise qu’au niveau le plus petit, en appliquant un principe de subsidiarité. En clair, la mairie ou même les riverains d’une rue devraient pouvoir choisir s’ils conservent l’éclairage public ou pas.

        Que l’on cherche à faire des économies, ok, mais que celles-ci soient, finalement, laissées au choix et à l’appréciation des consommateurs, de ceux qui, précisément, payent la facture finale, que cette facture soit une facture d’électricité ou d’hôpital dans les lieux les moins sûrs…

        1. Deres

          Du libre choix ?
          De la transparence ?
          De la responsabilité personnelle ?

          Décidément, H16, votre provocation et votre humour n’a plus de limite. Tout le monde connait la nocivité de tels idées.

          Comment pouvez vous imaginez que NKM, polytechnicienne de haute lignée au sang bleu, venant de Louis-Le-Grand puisse avoir tort. Une telle pensée devrait faire l’objet de poursuite pour injure (http://chevallier.biz/2011/12/nordine-naam-palme-d%E2%80%99or-de-l%E2%80%99idiot-nuisible-2011-suite%E2%80%A6/)

        2. Joblagadluch

          D’accord avec vous sur le fait que cela devrait être décidé au niveau local. MAIS, puisqu’il y a un MAIS, comme cela n’est PAS décidé au niveau local (d’ailleurs, j’ignore si la législation française en vigueur permettrait à un maire d’obliger une enseigne à éteindre ses néons la nuit?) n’est-ce pas tout de même un petit pas dans une bonne direction que de donner des consignes nationales? Ce n’est certes pas le meilleurs choix possible, mais n’est-ce pas toujours mieux que la situation actuelle où il ne se passe… rien?

          1. Non, ce n’est pas un bon pas. Comme mentionné par d’autres au-dessus, couper les enseignes lumineuses la nuit, c’est moins de lumière dans certains endroits et, conséquemment, plus de danger. Rappelez vous ce qui s’est passé à Paris lors de l’introduction des becs de gaz dans toute la capitale à la fin du XIXe : une baisse spectaculaire de la criminalité. Inversement, si on enlève la lumière la nuit, que croyez-vous qu’il va se passer ?

        3. Joblagadluch

          A priori, il y a peu de gens à trainer dans les zones commerciales de nuit tout de même. Puisqu’il s’agit, selon moi, de la cible première de cette loi. Après, effectivement, votre argument sécuritaire est plausible pour ce qui concerne les rues des villes. Mais bon, encore une fois, si l’on pousse sur ce principe, on trouve vite à qui profiterait de l’insécurité supplémentaire. Mais ceci est un autre débat.

  2. infraniouzes

    On avait réduit la vitesse des autos à 130 km/h sur autoroute du temps de VGE pour économiser de l’énergie. On pourrait ramener la vitesse des TGV à 200 km/h vu que pour passer de 200 à 250 km/h la demande d’énergie supplémentaire est considérable et de 250 à 300 km/h elle devient colossale. Mais ça, impossible, c’est le jouet extraordinaire des politiciens, la vitrine de la France comme on dit.
    Pendant ce temps on réclame un trop perçu aux victimes de l’amiante (y compris aux ayants droit des défunts) et on presse 30 000 malheureuses victimes d’une bande d’escrocs (en fuite) de se faire enlever leurs implants (sans rapport avec un quelconque cancer) pour le cas où …
    Ubu est toujours roi et si H16 parle de RDA (pays heureusement disparu) on pourrait parler de CDN conformément à l’édifiante image qui illustre cette belle chronique.

  3. Vincent

    L’éclairage qui n’éclaire pas, la médecine qui ne soigne pas, l’école qui n’enseigne pas….

    Mais ne sentez vous pas au contraire le souffle de francitude géniale qui émane des temps présents? Ce ne sont pas des dysfonctionnements, ce sont des transcendances paradigmatiques !

    Gloire à nos leaders maximaux ! Vive Nat Kom Mol ! Vive Jang Lou bool ! Vive Sar Koz il !

  4. Rey

    Du très bon H16, du très bon !
    C’est juste hallucinant que notre nation puisse se soviétiser autant sans que personne – ou presque – ne s’en offusque.

    Ce pays est réellement foutu.

    Courage à ceux qui n’ont pas pu s’en échapper – s’enfuir – s’évader à temps…

  5. Higgins

    Si on rajoute à çà la mort du leader bien-aimé (http://www.lemonde.fr/asie-pacifique/article/2011/12/20/coree-nord-kim-jong-un-se-rend-devant-la-depouille-de-son-pere_1620651_3216.html) et cette petite saillie comique concernant les praticiens étrangers exerçant en France (http://revuefiduciaire.grouperf.com/depeches/24895.html – c’est l’article 51 qui les concerne et ils sont à peine 4000 en France) effectuée par le Conseil Constitutionnel, une chose est sûre: tout va de mieux en mieux Frankistan.

    1. Nord

      +1

      Mais #16 ne caricature pas, il relate, il expose, il dévoile un pays qui va se retrouver éparpillé aux 4 coins de l’Europe, façon puzzle …

      Et après on va retrouver plein de glands mais ce ne seront pas ceux de ses mocassins – hein H?

  6. Bof

    Alors que la situation économique leur échappe maintenant totalement, nos politicards vont nous servir encore plus abondamment ce genre de « mesure » pour prouver (d’abord à eux-mêmes) qu’ils existent.
    NKM est sans doute l’une des pires à ce jeu là. Elle ne peut pas supporter l’idée de ne pas paraître au journal tous les jours. Sortir une bonne grosse connerie écolo-compatible, voilà un bon moyen de ne pas disparaître d’une presse franchouille accro à cette idéologie !

  7. Deres

    En plus, c’est beau la décentralisation. Les ministres s’occupent de gérer l’éclairage public des communes. Mais tout le monde est content car en échange de la possibilité de faire joujou avec leurs lampadaires, NKM va leur verser 20 millions.

    Toute ces dépenses d’aide et d’investissement dans des lampadaires neufs sont bien entendu indispensable et prioritaires en ces périodes d’austérité. La solidarité avec les fabricants d’ampoules chinois est un axe essentiel du rétablissement de nos finances publics. Il faut absolument augmenter les subventions solidaires aux ménages pauvres afin de favoriser les importations de produits bon marché au détriment de l’investissement des entreprises. Tout ceci est une question de bon sens.

  8. Gil

    Merci Camarade !!! Vous avez tout compris au grand bondage en avant que nous accomplissons !

    Je suis d’ailleurs moi-même un bon citoyen réceptif aux instructions du bolidbourré, pardon, du politburo : chaque nuit, quand je m’endors, j’éteins la lumière ! Aurais-je le droit de fesser la camarade NKM sur les fesses, que j’imagine tendues d’une peau blanche, douce et diaphane ?

  9. susu

    Cela me rappelle le décret pris par NKM pour faire plaisir à son amie Pécresse (députée du coin) fermant l’aéroport de Toussus le Noble les samedis et dimanches après midi à tout vol.
    Tout à fait normal que l’Etat interdise l’utilisation d’un terrain d’aviation (qui lui appartient)…
    Je rassure les inquiets : le terrain de Villacoublay distant de 5 km de Toussus le Noble, reste ouvert 24/24 pour la Nomenklatura du Pouvoir.

  10. Pascale

    Éteindre les vitrines de magasins après 22 h ( à l’époque c’était bien 22 h)on avait connu ça après le 1er choc pétrolier. Ca n’avait pas du être si concluant que cela puisque quelques années plus tard cette mesure était abandonnée.

    Bon ceci-dit il serait bon que les municipalités s’aperçoivent d’elles-mêmes qu’éclairer comme en plein jour des endroits où strictement PERSONNE ne circule ou ne passe la nuit est une dépense inutile des deniers du contribuable.

    De plus, je considère que nous avons droit au noir (je plaisante). Je n’habite plus Paris et dans la petite commune où j’habite désormais je me bats avec mes voisins comme alliés pour qu’ils ne viennent pas nous imposer l’éclairage public sur notre petit chemin où règne le noir le plus total dès la nuit tombée sauf les soirs de pleine lune.

    Il est regrettable que ce soit l’État qui se sente obligé de rappeler le bon sens aux municipalités.

    1. Nicolas

      « Pascale dit,
      décembre 20 2011

      Éteindre les vitrines de magasins après 22 h ( à l’époque c’était bien 22 h)on avait connu ça après le 1er choc pétrolier. Ca n’avait pas du être si concluant que cela puisque quelques années plus tard cette mesure était abandonnée. »

      Ce qu’il faut, c’est TOUT ETEINDRE, TOUT LE TEMPS.
      La est la voie ! Gloire à Kim IL Sung !

      Bien sur, il faut tout de même acheter des ampoules, pour soutenir la croissance par la consommation, mais consommer, non.

      « De plus, je considère que nous avons droit au noir (je plaisante). »

      Faudrait des capteurs qui « verraient » les automobiles arriver et s’allumerait automatiquement sur son passage..

  11. gnarf

    Gorbachev, qui n’a jamais souhaite etre le fossoyeur du systeme sovietique (il a envoye un cheque aux syndicats UK pour financer leur lutte contre Thatcher), est tout de suite devenu dirigeant d’une ONG environnementale.

    On le voit bien avec le « programme » de Joly: les ecologistes poursuivent les memes fins que les communistes, avec d’autres moyens. Il s’agit de nationaliser entierement l’economie… au pretexte de cesser l’exploitation pour les communistes, au pretexte de cesser d’abimer la planete pour les ecolos.

    Et tous les gens qui croient sincerement aux bonnes intentions de ces gens sont les fameux idiots utiles.

    1. Slevin

      Appelons les les eco-communistes
      Voire e-coco!
      Comme ça ils feront un bond dans le futur et la technologie ( ça sent quand même le périmé depuis 5-10 ans mais ça fait toujours un paquet de rattrapées )

  12. Deres

    Nos élus s’occupe en priorité de leurs fromages bien avant les intérêts des français, quelque soit l’urgence de la situation. C’est tellement courant que cela atteint à peine la plupart des journaux officiels :

    http://www.leparisien.fr/flash-actualite-politique/senat-vers-la-creation-du-premier-groupe-ecologiste-du-parlement-francais-19-12-2011-1775667.php

    http://www.leparisien.fr/flash-actualite-politique/le-senat-veut-modifier-radicalement-le-regroupement-des-communes-rejet-du-gouvernement-04-11-2011-1702176.php

    Cela me fait penser au gouvernement Reynaud en 1940 qui ne pouvait à cause des ses soutiens politiques se débarrasser du Généralissime Gamelin même si il s’était avéré militairement incompétent … Chacun ses priorités. Le seul constat est que nous somme revenu à la IVème république. On n’a pas besoin d’une VI ème république, on a besoin de revenir à la vrai Vème du Général de Gaulle (Président fort remettant sa légitimé en cause vis-à-vis des français sans principe de précaution et sondages à gogos pour recherche du consensus mous, parlement plus petits mais utile avec des grand groupes d’opinion, pas de régions, …)

  13. fifou

    Et maintenant ils parlent d’encadrer les loyers, premiere etape avant la surtaxation des logements vides et la requisition pure et simple, Davai Tovaritch

    1. Pascale

      «  » »La propriété, « droit naturel et imprescriptible de l’Homme » selon l’article 2 est, en outre, « inviolable et sacré[e] » (article 17). Selon cet article 17, « La propriété étant un droit inviolable et sacré, nul ne peut en être privé, si ce n’est lorsque la nécessité publique, légalement constatée, l’exige évidemment, et sous la condition d’une juste et préalable indemnité. » » » »

      Donc si l’État réquisitionne les logements vacants il devrait, selon la DDH, indemniser de manière juste et au préalable le citoyen.

      De toutes façons on voit bien que ce droit déclaré « naturel » dans la DDH est régulièrement bafoué : le propriétaire d’un logement ne peut choisir librement le locataire et les conditions dans lesquelles il veut louer.

  14. Deres

    Tout frais :
    http://www.atlantico.fr/decryptage/5000-milliards-pour-sauver-euro-mario-draghi-bce-serge-federbusch-250357.html

    Cela correspond à la source à :
    http://www.ecb.int/press/pr/date/2011/html/pr111208_1.en.html (annonce de liquidité pour les banques pour 3 ans au lieu une semaine ou 84 jours pour les aides temporaires actuelles plus plein d’assouplissement technique, taux, ratio, …).

    Donc la monétisation est en cours. Elle commence le 21/12/12 jour funeste pour les français. En effet, la réforme profonde du pays n’a pas encore débuté. Elle n’aura donc probablement jamais lieu …

    Ces dates ne sont pas innocentes sachant les quantités de dettes à renouveler en début d’année par la France et l’Italie (50 milliards par mois environ). Les robinets sont ouverts avant les fêtes pour être certains que les émissions de bon du trésor de janvier voué à l’échec sinon se passe sans problème avec des taux raisonnables. Les cadeaux de Noël des politiques te des banquiers sont docn déjà sous le sapin.

    1. eheime

      Pas dit que ça marche : avec Bale 3 on demande aux banques de diminuer les ratios. Ce qu’elle font. Et avec le surrendettement et la gestion calamiteuse des Etats elles prennent peur. Et se désengagent. Ce n’est pas un probleme de financement, mais de solvabilité des creances qu’ont les banques.

      On est en train de leur dire : « On vous prete de l’argent gratuit, mais en échange, prétez sans être regardant, comme vous l’avez fait par le passé, on ira pas vous embeter pendant 3 ans. »

      C’est un cadeau empoisonné. Un cadeau car ça va leur permettre de preter gratos. Empoisonné car l’emprunteur est insolvable. Et ça commence à se voir.

      Pas sur que ça fonctionne si bien. On voit bien que les banques cherchent à se défaire discretement de leurs creances sur les Etats les plus risqués (Italie, Grece), c’est pour ça qu’il y a assechement et hausse des taux des bonds.

      Elles refourguent leurs créances qui commencent à sentir mauvais. D’ailleurs, pour moi, avec la Grece, on a pas essayé de sauver la Grece, mais les banques, en leur laissant le temps de refiler le bébé discretement. Meme avec des taux allechants, il n’est pas acquis qu’elles vont defaire ce qu’elles ont commencé à faire.

      Sans mesures concretes mettant fin au déficit (et il est vrai que des taux BCE fictivement bas peuvent y aider), les banques ne joueront pas le jeu.

      Contrairement à ce qui est dit, les banques ne jouent pas au casino, mais pour leur survie (ou pour éviter leur nationalisation). Il s’agit de cela.

      Moi je pense que le but c’est vraiment juste de gagner du temps, donner un peu de lest, pour se laisser le temps de revoir le traité et peut-être monétiser pour de vrai cette fois.

  15. hank rearden

    Bientôt extinction des feux de 22h à 6h pour tout le monde. C’est la camarde NKM qui viendra elle même tourner l’interrupteur et nous border. Et si vous avez de la chance, vous aurez même droit à un bisou (dans le noir, bien sûr)

    1. Pascale

      Et attention : obligation de prendre votre température tous les matins avant de sortir afin que l’État-maman puisse juger si vous êtes apte à sortir ….

  16. Théo31

    Je ne sais pas si d’autres l’ont remarqué, mais il y a de plus de rayons vides dans les grandes surfaces, des merdages d’approvisionnement et tout un tas de produits qui ne sont plus commercialisés comme des marques de café pour enseignes.

    En revanche, des polluants comme Nique Kom une Merde se multiplient.

  17. Franck Boizard

    Pour être communiste / socialiste / étatiste, il faut, aujourd’hui, en 2011, avoir atteint un niveau de bêtise genre 1348ème dan.

    Cet exploit ne s’est pas fait en un jour. Il a fallu l’abnégation de milllions de journaleux, de profs, d’endoctrineurs divers et variés, pendant des décennies, pour arriver à crétiniser suffisamment la population française pour qu’elle ne se pisse pas dessus de rire à la moindre apparition du trio infernal, NKM, Baroin, Pécresse.

    1. eheime

      On va revenir à toute allure à une economie officielle et officieuse. Tout va se faire au black, comme en URSS.

      Certains pays ont lutté courageusement pendant 40 ans pour se défaire du joug communiste.

      Nous on y va volontairement, la fleur au fusil, un peu comme en 14…

  18. juni palacio

    La gauche dans les années 60 affirmait ceci: S’il y a des alcooliques au USA, c’est à cause du capitalisme. Et s’il y en a en URSS, c’est malgré le communisme.
    La droite 50 ans plus tard nous délivre le message inverse.

  19. BA

    Mercredi 21 décembre 2011 :

    Plombée par l’austérité, l’Italie met un premier pied dans la récession.

    Plombée par plusieurs cures d’austérité sévères et par l’assombrissement de la conjoncture mondiale, l’économie italienne a commencé à se contracter dès cet été et son entrée en récession ne fait désormais plus de doutes.

    Pour la première fois depuis fin 2009 et après une légère croissance de 0,3% au deuxième trimestre, la troisième économie de la zone euro, qui est empêtrée dans la crise de la dette, a accusé un repli de 0,2% du Produit intérieur brut (PIB) au troisième trimestre par rapport au trimestre précédent, a annoncé mercredi l’institut de statistiques Istat.

    En glissement annuel, le PIB a enregistré une croissance de 0,2%.

    Une contraction de l’activité était attendue mais elle s’est finalement révélée plus marquée que ce que prévoyaient les économistes qui tablaient sur un recul de 0,1%, selon un consensus établi par Dow Jones Newswires.

    Et vu les dernières statistiques – baisse de la production industrielle et des commandes à l’industrie en octobre – l’entrée en récession, qui se caractérise par un recul du PIB pendant deux trimestres consécutifs au moins, ne fait plus de doutes, de l’aveu même du gouvernement italien.

    http://www.boursorama.com/actualites/plombee-par-l-austerite-l-italie-met-un-premier-pied-dans-la-recession-1f68cdd08df6fe43429c7bc0640f965f

  20. Theo31

    Faut quand même voir le bon côté des choses. Si cette mesure de mongaullienne est appliquée, EDF devrait voir son CA baisser un peu. Moins d’argent dans la caisse d’EDF, c’est moins d’argent dans celle de la CGT et du PCF. Faudrait demander aux intéressés ce qu’ils pensent de ce futur manque à voler d’argent gratuit des autres. :D

  21. Patrick AUBIN

    Le seul petit bémol que je met sur l’article est « Eh bien vous êtes un sale extrémiste de droite : c’est rien que des gros bobards. »… non je pense que nous ne sommes extrémistes ni de droite, ni de gauche car ce sont tous des constructivistes… mais des extrémistes du centre … cela ne manquera peut-être pas de faire polémique… mais les libéraux/libertariens ne peuvent se positionner qu’au centre… et même à l’extrême centre… ils ne font pas partie de la droite dure ou de la gauche dure, qui sont toutes deux sur des positions extrêmes contre les libertés individuelles… Non les libéraux/libertariens sont tout simplement des êtres humains qui en ont assez du dirigisme politique de toute espèce… donc sur des positions politiques de droite et de gauche « soft »… qui vont donc converger vers le centre…

  22. Guillaume

    Bonsoir,

    Je partage vos opinions quant à l’absurdité des décisions prises par nos gouvernants et le manque de pragmatisme ambiant de notre société, cependant je dois avouer qu’à titre personnel j’ai toujours trouvé inutile les bureaux et les vitrines brillant de mille feux aux heures où personnes ne passent et où même si ceux-ci passent ne pourront pas acheter parce que les employés dorment .. C’est donc aberrant !
    De plus je pense que quelles que soit nos opinions politiques et économiques nous pourrions faire un effort pour l’environnement auquel nous sommes de toute façon soumis par la force des choses…
    Je vous rejoins par contre sur la question de l’éclairage public.

    1. C’est au entreprises privées de faire le calcul entre l’investissement (ou la dépense) que représente le fait d’allumer les enseignes et le gain éventuel en publicité générée. Ce n’est pas à l’état de leur dire quoi faire.

    2. Doudou

      La mesure étant prévue pour juillet 2012, on aura peut être la chance d’y échapper.

      Une « détail » très intéressant semble avoir échappé aux posteurs sous cet article.

      Non seulement l’éclairage urbain c’est la sécurité, mais c’est celle des plus pauvres. Les copines de NKM s’en tamponnent du manque d’éclairage, elles rentrent en voiture de fonction ou en taxi. C’est Josette qui va être contente de rentrer dans son HLM en rasant les murs.

      Les écolos sont des gros salauds de bourges qui méprisent les plus pauvres mais çà on le savait déjà.

Laisser une réponse

(obligatoire)
(facultatif)