Ah, enfin, on va lutter contre la grosse fraude fiscale et la grande délinquance économique et financière méchante ! Il était temps !

À la bonne heure ! Dans un calme et une sobriété parfaits, un projet de loi fiscale (la n°1011) a été déposé à l’Assemblée Nationale et permettra enfin de propulser la République des Câlins Gentils dans une nouvelle ère de bastonnade fiscale moelleuse et chaleureuse. Heureusement, personne n’en parle.

Plusieurs lecteurs m’ont, très récemment, alerté sur ce projet qui vient donc d’être poussé dans l’enceinte démocratique. La presse a, comme d’habitude, fait son travail en remuant ciel et terre pour informer le citoyen de ce qui va se passer. Les syndicats, les députés, les journalistes sont, tous, montés au créneau pour alerter l’opinion publique devant la menace qu’entre de mauvaises mains, une telle loi pourrait représenter. Le peuple, conscient du problème, a bien vite réagi et tout est rentré dans l’ordre dans le pays des Droits de l’Homme où, il faut le rappeler, chaque jour, on combat d’arrache-pied contre le retour des Heures Les Plus Sombres de Notre Histoire et contre le ventre de la Bête Immonde (qui est, d’après plusieurs observateurs attentifs, très fécond paraît-il).

Voilà voilà.

En fait, non, pas du tout.

Tout le monde se fiche comme d’une guigne de ce qui peut bien se passer sur les bancs de l’Assemblée. Il est vrai que la coterie de frétillants anus qui s’y frottent les uns contre les autres n’aide absolument pas à rendre la démocratie parlementaire palpitante aux yeux du public. Mais justement : sachant la faune qu’on y trouve, on devrait y porter la plus grande attention. Ou, à tout le moins devraient s’y intéresser les journalistes puisqu’ils sont le quatrième pouvoir, la voix de l’opinion (publiée à défaut de publique), les fières plumes défenderesses de la liberté d’expression, de la veuve, de l’orphelin, des petits chatons, du terroir qui chante et de tout le reste. Mais non : ils ont mieux à faire (relater la mort d’un anticapitaliste dans une vente privée, relater les balbutiements de l’épithélium en charge du Dressement Reproductif, etc…)

mosco tranquille

Bilan : à part quelques libéraux (comme au PLD, par exemple), et quelques professions qui vont devoir se taper les conséquences de cette loi (comme le Barreau), on n’en entend pas parler.

Je résume : un nouveau texte de loi va s’occuper de tailler en pièces les fraudeurs fiscaux, en mettant en place le même type d’arsenal juridique que pour la lutte contre le grand banditisme.

Oui. Vous avez bien lu. Le projet de « loi relatif à la lutte contre la fraude fiscale et la grande délinquance économique et financière » est un magnifique texte, plein d’emphase et d’envolées lyriques dans ce style si agréable à lire de nos députains législateurs ; rédigée par la fine fleur de nos ministres, dans le plus pur esprit qui anima jadis la Révolution Française (pas la version « baissons les impôts » de 1789, mais plutôt la version Terreur avec des têtes qui tombent), ce projet nous propose de tester de nouveaux territoires d’intrusion policière dans le domaine fiscal.

L’idée générale, comme d’habitude, part d’un sentiment parfaitement pourri de jalousie mélangé à cette compulsion atavique, assez typiquement socialiste, de vouloir tout contrôler et de choper sans pitié celui qui oserait se soustraire à la ponction étatique, aussi violente et injuste soit-elle. Le fait, bien sûr, que ce projet de loi soit présenté au moment où la pression fiscale française atteint des records inégalés n’est pas fortuit : comme toute cocotte-minute que le feu fait siffler, les ministres entendent arrêter le bruit enquiquinant en bouchant la soupape, sans pour autant diminuer la chaleur.

Ainsi, l’article 3 propose d’étendre les « techniques spéciales d’enquêtes » aux brigades financières. Ces techniques, pour rappel, sont l’infiltration, les écoutes, gardes à vue prolongées, … On ne parle pas de personnes qui tuent ou qui séquestrent des otages. On ne parle même pas de trafiquants de produits stupéfiants, d’armes ou de contrebande. On parle ici de personnes qui ont gagné de l’argent et ne veulent pas se soumettre aux taux confiscatoires d’impôt, les gros vilains. Ces gros méchants sont scandaleux parce que, comprenez-vous, l’État est un excellent gestionnaire, offre des Services Publics de Qualitaÿ, et ses représentants (les ministres notamment) sont, eux, irréprochables au plan fiscal.

taubira et ses 150000 euros

L’article 4, en conséquence, n’est que logique : puisqu’on parle ici d’ennemis du peuple, la confiscation du patrimoine entier est d’actualité. L’article 10, quant à lui, autorise l’emploi de n’importe quelle source pour choper les fraudeurs, y compris les sources douteuses ou illégales:

« Il est proposé de prévoir la possibilité pour l’administration fiscale de recourir à tout mode de preuves, y compris illicites

Oui monsieur, oui madame, c’est un texte français, c’est de la loi française, de la qualité Taubira estampillée Made In France par Montebourg, c’est du solide, du costaud, du qui laisse des traces durables. Que voulez-vous, il ne peut y avoir de demi-mesure dans la lutte contre les opposants au régime. Et puis, la délation, sport national qui fut utilisé dans chacune des périodes charnières du pays, pourra enfin trouver une utilité en ces temps de disette budgétaire. On patauge génialement dans un remix moderne de la loi des suspects….

Ici, l’analogie avec la loi des Suspects n’est même pas de mon fait mais de Christian Charrière-Bournazel, président du Conseil National des Barreaux, qui a je pense déjà vu passer pas mal de lois et doit s’y connaître un tout petit peu (après 40 ans de service) en matière de législation plus ou moins fantaisiste, mais qui a quand même fait un petit bond à la lecture du projet ; il juge cette loi complètement inique dans ces termes :

La paranoïa fiscale qui atteint aujourd’hui les hauts fonctionnaires, auteurs du projet de loi, s’inspire directement de Robespierre et de ses complices : ceux qui n’auront rien fait contre l’État seront cependant suspects de n’avoir rien fait pour lui.

cahuzac : mon compte est à singapourDu reste, on ne peut, à la lecture du projet, que parvenir aux mêmes conclusions que le président Charrière-Bournazel : alors que l’État est actuellement dans une phase de dépenses tous azimuts qui amène le budget actuel à un déficit de bien plus de 60 milliards d’euros à la fin de cette année, dans une décontraction de Flamby assez magistrale, alors que la classe politique a démontré de façon assez limpide (hat tip Cahuzac) qu’elle fraudait de façon massive sans la moindre honte, alors que la transparence au niveau des députés s’est transformée en véritable insulte au peuple, Taubira et sa clique entendent donc mettre au pas le contribuable en le traitant comme suspect par défaut.

Pas un membre du gouvernement ne semble frappé par le décalage croissant entre l’aspiration du peuple à être gouverné de façon juste par des dirigeants honnêtes, et la réalité, catastrophique, de leurs comportements lamentables d’aigrefins, de repris de justice et de purs filous dont tout indique qu’ils forment maintenant une mafia sans honneur et sans honte, prête à toutes les vilenies et toutes les turpitudes les plus lamentables pour assouvir leurs pulsions et rester au pouvoir.

La direction prise par tout ceci ne laisse aucun doute : ce pays est foutu.

christiane taubira : la justice est entre de bonnes mains

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires226

  1. Le Gnôme

    Une telle loi ne devrait pas passer le Conseil Constitutionnel, mais sait on jamais ?

    1. Aristarque

      Il est totalement anormal et inadmissible que dans un état se déclarant démocratique et de droit, on laisse une clique imaginer et proposer de pareils textes dont le caractère totalitaire, arbitraire et liberticide est patent même pour les plus indulgents des légistes. Devoir s’ en remettre à une mini-Assemblée de notables pour jauger du bien fondé de telle ou telle loi exposera inévitablement à des loupés, des appréciations autres qu’ escomptées, etc…
      Il est absolument énorme qu’ une loi propose le recours valide à des moyens illegaux pour être mise en oeuvre. Pourquoi ne pas recourir a une bonne prise d’otages de membres de sa parentèle pour influer sur le consentement d’ un quidam quant à sa taxation ? Plus personne ne se souvient de toute la démonstration implacable de l’ iniquité du code pénal russe sous Staline par Soljenitsyne dans l’ Archipel du Goulag qui permettait des peines sur mesure quel que soit le chef d’ accusation, preuve de non culpabilité à charge de l’ accusé! Vous n’ étiez pas contre, tant mieux mais vous êtes coupable de ne pas avoir montré que vous étiez pour. Selon le mot de Sir Winston C., en Russie, tout est interdit, même ce qui est permis. Avec une pareille clique, CPETF.

      1. Le Gnôme

        C’est le même principe que le poème du pasteur Niemöller:

         » Lorsque les nazis sont venus chercher les communistes,
        je n’ai rien dit,
        je n’étais pas communiste.

        Lorsqu’ils ont emprisonné les socialistes,
        je n’ai rien dit,
        je n’étais pas socialiste.

        Lorsqu’ils sont venus chercher les syndicalistes,
        je n’ai rien dit,
        je n’étais pas syndicaliste.

        Lorsqu’ils sont venus me chercher
        il ne restait plus personne
        pour protester.

  2. Black Mamba

    Il est proposé de prévoir la possibilité pour l’administration fiscale de recourir à tout mode de preuves, y compris illicites

    Je n’aurai jamais cru que la France tombe aussi bas dans l’ignominie.
    Les Français sont foutus et ils l’auront mérité
    😕

    1. Black Mamba

      Aloux 24 juin 2013
      Isti sacci merdae delendi sunt
      Répondre
      Black Mamba 24 juin 2013
      +1
      Répondre
      Le Brebis Galleux Blog 25 juin 2013
      I ministri sono sacchi di merda….et là, c’est en rital !

      MERCI 🙂

    2. Deres

      Une fausse preuve est elle illicite ?
      Cela permettrait de jolis procès stalinien, on gagnerait du temps.
      « Si tu n’avoue pas ta fraude immédiatement en dénonçant d’autres fraudeurs (traîtres à la révolution), on va trouver de la coke dans ta voiture et des photos pédophiles dans ton ordinateur … Et tu sais ce que l’on fait au pédophiles en prison ? »

        1. Aristarque

          A partir du moment où le recours valide à une preuve illégale est autorisé, il devient indifférent qu’ elle soit authentique ou non. Dans un système légal normal, une preuve fabriquée n’ en est évidemment pas une puisque faite sur mesure pour les besoins de la cause et elle est donc illégale. Mais si l’ illicéité n’ est plus un critère de tri entre ivraie et bon grain, les portes sont béantes pour toutes les dérives imaginables…

          1. Nocte

            Il est là, le tour de magie… il suffirait de produire un faux, et direction la taule en dépossédant le présumé coupable.

        2. Aloux

          Non je n’ose imaginer que leur plan soit de dépouiller des contribuables en fabriquant une preuve illégale pour les condamner à la confiscation de leurs biens. Et faire passer une loi dans l’indifférence générale, au vu et au su de tous, pour légaliser ça, c’est tellement énorme qu’ils en sont capables en fait !

      1. hussardbleu

        C’est plus ou moins le système de la « mise hors la loi » de la période de la Terreur : une fois prononcée, on vérifiait l’identité (plus ou moins bien d’ailleurs, car des fils furent confondus avec leur père) , et hop, direction la guillotine, sans autre forme de procès…

        Le Rasoir National Fiscal est une nouveauté, mais le Socialisme est un système fertile en inventions…

    3. Emmanuel Brunet Bommert

      « Il est proposé de prévoir la possibilité… » ; quelle inflexibilité ! On voit déjà dans le texte de proposition de la proposition de loi qu’on doute déjà du bien fondé du bidule…

    4. Aloux

      C’est encore une fois tellement obscure, mal embouché, suspect d’ouvrir à toutes les décisions arbitraires que je vois mal comment le conseil constitutionnel pourrait adopter ça. Mais je leur fais confiance pour revenir à la charge dans quelques mois s’ils se font retoquer.

  3. GM

    Tiens je suis allé voir World War Z hier soir, et c’est frappant les réminiscences que j’en ai en lisant l’article, ça me fait immanquablement penser à ces zombies enragés sous shoot d’adrénaline qui se jettent du haut des immeubles sur les vivants qu’ils repèrent. Il y a comme une analogie dans cette frénésie aveugle, cette volonté absolue d’attraper sa proie et de la réduire en bouillie. Brr.

    1. Jesrad

      C’est normal. Le socialisme est une maladie qui pourrit le cerveau, et qui se transmet depuis la bouche d’un zombie malade jusqu’au cerveau de ses victimes en passant par ses yeux et oreilles.

  4. Caton

    Quelques fautes de frappe:

    « dans un calme et une sobriété parfaits »
    « a bien vite réagi »
    « Bête Immonde »
    « à rendre la démocratie parlementaire »
    « en charge du Dressement Reproductif »
    « tailler en pièces »
    « qui oserait se soustraire »
    « « techniques spéciales d’enquêtes » », le dernier ‘s’ étant de trop mais dans le texte de loi, je proposerai bien d’ajouter un « (sic!) ».
    « 40 ans de service »
    « repris de justice »

    Sinon, je trouve le regard de l’hagarde des sots remarquablement intelligent dans la dernière photo.

      1. Caton

        Mais de rien.

        Franchement, je préfèrerais être moins bon à la relecture et moitié aussi bon que vous à l’écriture.

      2. Before

        ça doit être proportionnel au niveau d’indignation qui vous étreint ! On atteint des sommets, là, espèce d’indigné !

  5. calc80

    Encore une loi qui finira par être votée à main levée, un matin (très tôt) du mois de juillet ou d’août, quand les gens (c’est-à-dire les contribuables mais aussi citoyens électeurs) seront en vacances..
    Quant aux sages et autres conseilleurs constitutionnels, leur seul boulot semble de s’assurer qu’il n’y aura pas trop d’articles à ré-écrire dans le code civile ; le reste, c’est de la bonne soupe, petits fours et glorieux articles dans la presse.
    La Socialie prend le temps de marquer durablement la table des lois. Il est certain que les suivants ne pourront défaire ces lois sans un tollé bruyant de « démocrates » criant à l’infamie.
    On va avoir du mal à s’en débarrasser…
    ( http://www.atlantico.fr/rdv/semaine-goldnadel/et-temps-etait-venu-construire-front-republicain-contre-amoralite-gauche-morale-gilles-william-goldnadel-766752.html )

    1. LaM

      Ne vous méprenez pas, la plupart des français sont pour le tabassage fiscal des grandes fortunes. Il suffit de voir toute la bile que Tsonga doit essuyer à chaque fois qu’il touche une raquette.
      Ca va passer comme une lettre à la poste.

      1. Théo31

        Un jour, Goebbels demanda à Fritz Lang de mettre ses compétences au service du national socialisme allemand. Celui-ci lui rétorqua que l’Etat était très méchant avec les Juifs. Et le bon docteur de lui répondre « c’est moi qui décide qui est Juif et qui ne l’est pas ». Pour les riches en France, ce sera pareil.

  6. LaM

    What the fuck l’article 4 ? Une entreprise qui fraude se verra donc confisquer son patrimoine ?
    Ce gouvernement est ivre mort.

    Il manque un alinéa en petits caractères aussi : *sauf pour Jérome Cahuzac, lui on sait qu’il a fraudé mais c’est bon il est de la maison.

    1. Caton

      Ah non, moi je l’aime bien l’article 4. Je veux voir Taubira confisquer le capital de Google!
      Je vais chercher le popcorn et je reviens…

      1. Kazar

        Moi, je veux voir le fisc confisquer le patrimoine de Hollande, suite à sa fausse déclaration d’ISF !!!

          1. Aristarque

            Dans un pays où il devient de plus en plus patent que l’ égalité concerne certains plus que d’autres, nous en sommes bien convaincus que Normal 1er, maîtresse(s), séides et affidés passeront allègrement au travers des tamis fiscaux tressés pour les riches, enfin les zézés, bref les autres… Nous nous doutons bien que détenir le Pouvoir consiste trop souvent se servir plutôt qu’à servir. Mais il faut que leur iniquité soit proclamée ! En attendant d’ autres étapes graduées. 🙁

  7. LeRus

    Merci H16, pour ces informations qui devraient être placardées dans les villes françaises.

    Un chiffre mérite une seconde d’attention, le déficit budgétaire du gouvernement de 66 Mds d’€ entre Janvier et Avril 2013.

    Avec une moyenne (à la louche) de 2,5 personnes par foyer, cela veut dire qu’entre qu’une famille paye en impôts, taxes (TVA incluse), retenues sur salaires, CSG et autres, ET, d’autre part ce que ce même foyer reçoit de la collectivité en retour, il existe une différence de 2500€ EN VOTRE FAVEUR! – en 4 mois-

    C’est à dire, vous payer X, vous avez reçu (en quatre mois) X+2500€!

    Maintenant, allez jeter un œil sur votre relevé de compte et finissez le tube de vaseline XXL parce qu’en plus ces supposés 2500€ il va falloir les rembourser un jour. Elle est pas belle la vie?

  8. calc80

    A quand une délation officielle des « suspects » gentiment organisée par les troupes de la Jeunesses Socialistes, déjà très occupées à traquer toutes les déviances homophobes des hommes politiques (pardon, les êtres politiques – hommes, femmes, et heu … trucs sans genre) ?

    Allons-y, sont « suspects » (nécessairement en vrac) :
    – Tous ceux dont le prénom est Nicolas (ça va faire du monde),
    – Tous ceux qui n’aiment pas Patrick Cohen (encore du monde),
    – Tous les abonnées au mur des cons,
    – Tous les non-abonnées à canal-,
    – Tous ceux qui portent des sweat-shirt familiaux,
    – Toutes celles qui portent la frange à la Kate Moss,
    – Tous ceux plus à droite que le centre gauche,
    – Tous les anti-démocrates (c’est à dire non encartés PS).

    Comment nommera-t-on les camps de travail de demain ? des lieux de « Promenades de (la) Santé » ?

      1. calc80

        Cours qui commencent dès la maternelle, c’est vrai, j’oubliais !
        Aarrg, je crois que je vais bientôt devoir suivre des cours de rattrapage..

        1. Aloux

          Ah c’est donc de là qu’on tirera les volontaires pour le service sexuel gratuit socialiste…

    1. Aristarque

      Seront aussi suspects tous ceux qui auront rigolé devant la taille des chevilles de Karine Berger, la grande égérie économiste du PS…

      1. vengeusemasquée

        Non mais elle pratique le second degré parodique, c’est obligatoire. C’est biologiquement impossible d’être aussi con.

    1. LeRus

      On connaît enfin le fond de l’affaire: Un gentil antifa voulait faire un bisou à un skin, celui-ci s’est retourné brusquement et l’a bousculé. Un regrettable concours de circonstance, n’est-ce pas?

      Mais je pense que ça reste quand même de la faute des anti-mariage gay, des francs-maçons et du grand capital.

      1. Fll

        Tu as oublié de citer le plus important : l’ultra-turbo-mégalo-néo-libéralisme ! et l’Europe …

      2. hussardbleu

        Il arrive que le Diable porte pierre : le skin sera innocenté par une caméra RATP… Il y a légitime défense contre un adversaire qui attaquait en traître, dans le dos… homophile convaincu…

        1. SebMtp34

          malgré ce que dit l’inquisition qui excommunie les premiers, en fait c’est loin d’être incompatible…

    2. calc80

      Bah, on est plus à une manip près..
      On va nous dire que la vidéo a été manipulée par de mauvais citoyens non solidaires, probablement riches, en intelligence avec des français de l’étranger, complaisants avec les sweat-shististes et les Nicolas, et méritant l’opprobre et le discrédit général des bons citoyens.
      Rien à voir, bonnes gens, circulez, on s’occupe de tout.
      Tout est bon pour casser du antive (anti-vivre-ensembliste)…

      1. vengeusemasquée

        Tout cela est affaire d’interprétation. D’abord, on ne voyait rien sur cette maudite vidéo, on peut donc tout y voir. Notamment, comme par hasard, que Clem’ n’a rien fait de mal DU TOUT. Saint homme.

    3. Yrreiht

      On s’en fiche de la réalité. On veut de l’émotion, un jeux de rôle.
      L’Histoire est écrite par les hommes, et on a décidé qu’un gentil a été tué par un méchant donc il faut interdire la

        1. Eole

          Epi fo pas oublier tous les salauds de riches qui sont planqués dans les paradis fiscaux, non mais.

    4. Kazar

      Et comme par hasard, cette info qui disculpe le FN et la droite sort deux jours après l’élection de Villeneuve-sur-Lot…

      Mais puisqu’on vous dit que c’est super compliqué « d’exploiter les vidéos » !!!

        1. Duff

          On a beau faire tenter d’échapper au lavage des cerveaux à grande échelle opéré par nos merdias subventionnés mais à force, dès que le mot « extrême droite » le radar à konnerie doit à chaque fois sonner :

          Je vous rappelle au passage qu’au début des tueries de Merah, « on » songeait à un nazillon blondinet au yeux bleus le parfait aryen méchant en clair) :
          http://videos.tf1.fr/jt-20h/le-profil-du-tueur-des-yeux-bleus-sur-un-visage-blanc-7077501.html

          Dans cette vidéo que j’ai trouvé parmi les toutes premières réponses de google, l’adjectif blond a disparu, je l’ai entendu avec certitude sur BFM. Cette vidéo doit être légèrement plus récente que mon souvenir car enfin la piste islamiste était évoquée…

          Je vais pas faire de recherches sur la profanation de Carpentras, la page wikipédia semble à peu près honnête de mémoire. Bien que des couillons doivent encore s’étriper dessus.

          Enfin, quand on regarde les vidéos présentant le profil du « Esteban » on voit, comme à chaque fois sur des vidéos de nazillons français qu les revendications sociales sont fortes. Les mots « social quelque chose » « solidarité » etc sont toujours en tête de gondole. Rappelons que ce qu’on englobe dans le fourre tout magique « d’extrême droite » ce sont plusieurs courants de mal pensants. Les nazillons ne sont que de lointains cousins de la droite maurassienne, bin oui le « S » de NSDAP ne veut pas dire royalisme…

          Petit florilège de déclarations hâtives et de récupération par Jean Robin:
          http://www.enquete-debat.fr/archives/analyse-de-la-propagande-mediatico-politique-sur-laffaire-meric-47302

      1. Vodkaman

        Ben oui c’est vrai quoi, tout le monde va manifester avec une clef à molette dans son blouson, même à la manif pour tous !!!

    5. Aloux

      Oui ça confirme ce qu’on savait déjà quoi, à part qu’en plus petit ange a attaqué en traître. Les politiciens et les média devraient faire leur mea culpa, mais j’ai peur que l’idée ne leur passe même pas par la tête : Méric était de gauche, quoiqu’il fasse il a raison, sa victime était de droite, elle a tort, peu importe les faits.

      Le verdict du procès sera intéressant.

      1. Popeye

        Les media faire leur mea culpa? Bienheureux les pauvres en esprit! Jetez donc un oeil à la une de libé du jour…
        Ils en tartinent trois pages intérieure sur « la nouvelle icône de la lutte anti-fasciste » (sic)

  9. Golum

    Vous faites un travail très utile, vous devriez être au JT de 20h. La ménagère risque d’être choquée (à cause du masque), mais cela serait profitable à la liberté de tous et toutes (et indéterminé(e)).
    Le manque d’écho de vos textes ne peut plus continuer. Vous allez forcément devenir une référence dans ce pays foutu. A voir le nombre de folowers le process est en route.Vive H16!

      1. Nocte

        Je regarde le 20h, des fois… et je génère l’ECG plat pour éviter de péter un plomb.

      2. Golum

        C’était ce que je disais: choc du masque à gaz! Du style: quoi, une guerre, où ça. 1900 millards de dettes ça fou plus les jettons qu’une guerre: car on ne sait pas quand elle va nous péter dans la tronche.
        Le bitcoin confirme mes théories sur la capacité humaine. (Les Usa en ce moment). Je voudrais être optimiste comme H16 sur le rechauffement, la qualité de la vie et l’éspérance de vie, sans oublier le gaz du shit, mais hélas, il y a un petit paramètre qui foire l’équation: l’homo sapiens. On peut tourner le problème dans tous les sens mais au final: l’humain est la première cause de ses problèmes. Et ça, seul l’humain en est capable…l’avenir proche me donnera peut être raison. Au pire, je serais content d’avoir eu tord! Au mieux je serais déjà planqué pour sauver mes gènes: misérable instinct de survie animale…

        1. L’humain est aussi la première source de résolution de bien des problèmes. N’oubliez pas : chaque seconde qui passe, plus de calculs sont faits par les machines que dans la seconde précédente. Chaque seconde qui passe, un humain qui serait mort 50, 100 ou 1000 ans auparavant reste en vie, guérit, grandit et découvre une nouvelle idée (beaucoup sont des idées sans intérêt, mais quelques-unes libèrent l’humanité d’une plaie ancestrale).

          Et ce n’est même pas moi qui le dit, ce sont les chiffres.
          -> http://www.gapminder.org/
          -> http://www.gapminder.org/videos/the-river-of-myths/

          1. JF

            Excellent ce truc ! connaissais pas…On voit que la corruption décroit exponentiellement en fonction du revenu par personne, logique…Si tout le monde était milliardaire la corruption tendrait vers zéro, comment acheter quelqu’un qui n’a que faire de votre argent ?

          2. Golum

            C’est pour ça que je viens ici! Pour avoir un peu d’espoir…..même si souvent c’est dans le cynisme. C’est un peu paradoxal: l’espoir dans le cynisme! Mais, bon, vous êtes unique dans votre genre, incontournable. Je vais aller voir les liens, merci.

  10. infraniouzes

    Mitterrand, qui s’y connaissait en magouilles politiciennes, parlait de « l’argent qui rend fou »… Il ne croyait pas si bien dire Tonton… L’argent rend fou tous les gnomes de Bercy et les ministres qui vont avec, dans leur quête éperdue pour récupérer le moindre centime €. Ça va saigner… Il faut du fric pour continuer à arroser les syndicats qui nous veulent du bien, les associations bidons qui organisent des charters Afrique-France pour repeupler ce cher vieux pays, des lobbies de toutes sortes qui protègent des acquis plus férocement que les nobles de l’ancien régime. Bref on veut du flouze, de la braise, du carbure. Alors manants, à vos poches, retournez-les sinon ça va barder pour vous !

  11. calc80

    D’ici peu, Bercy va nous pondre une loi complémentaire permettant de taxer les français de l’étranger qui osent gagner de l’argent sans éprouver le besoin de se solidariser avec les bons français restés sur le territoire (il faut bien trouver les moyens de récompenser les « Chances pour la France »).
    Pour cela, l’Etat passera des accords de « transparence patrimoniale » avec le reste du monde pour connaître précisément le niveau de ponction possible des « traites » à la patrie.
    Suivi ensuite d’une dégoulinante campagne de presse à l’encontre des honteux « profiteurs » ne partageant que notre langue glorieuse, et enfin, organisation de la nasse aux frontières pour choper les « extra-contribuables » de retour pour les vacances ou en visite d’une grand-mère..
    H16, la Belgique, c’est encore beaucoup trop près… La Papouasie du sud-ouest, peut-être..

        1. hussardbleu

          fortissimi sunt Belgae ?

          erreur manifeste de traduction : cela voulait dire qu’ils étaient les plus gros, et il suffit de les voir dans certaines fêtes de la bière pour comprendre ce que voulait dire le vieux Jules…

          J’ai perdu ma photo de Mominette, capture d’écran d’un de ses reportages, mais elle dépassait nettement du cadrage de la caméra….

    1. wapi

      Les Français de l’étranger deviendront …étrangers. Comme Depardieu. Mais pour ma part ce ne sera pas un passeport russe.
      Les nazgùls socialistes sont bien partis pour accélérer la dilapidation de ce qui reste de l’empire. Rappelez vous de la chute de Rome: fin de l’état de droit, armées qui ne touchent plus leurs soldes, taxation extrême de tous les assujettis romains, enrichissement des élites, disparition des classes moyennes, en attendant les barbares…qui n’auront plus qu’à dicter leurs conditions. Le coup de pelle dans la nuque c’est pour bientôt. Res Publica delenda est.

        1. Alecto

          “On nous avait dit, lorsque nous avons quitté le sol natal, que nous allions défendre les droits sacrés que nous confèrent là-bas tant d’années de présence, tant de bienfaits apportés à des populations qui ont besoin de notre civilisation et de notre aide.
          Nous avons pu vérifier que tout cela était vrai, et parce que c’était vrai, nous n’avons pas hésité à verser l’impôt du sang, à sacrifier notre jeunesse, nos espoirs.
          Nous ne regrettons rien. Mais alors qu’ici cet état d’esprit nous anime, on me dit que dans la ville se succèdent cabales et complots, que fleurit la trahison, et que beaucoup, hésitants, troublés, prêtent des oreilles complaisantes aux pires tentations de l’abandon, et vilipendent notre action.
          Je ne puis croire que tout cela soit vrai, et pourtant des guerres récentes ont montré à quel point pouvait être pernicieux un tel état d’âme, et où il pouvait mener.
          Je t’en prie, rassure-moi au plus vite, et dis-moi que nos concitoyens nous comprennent, nous soutiennent, nous protègent, comme nous protégeons nous-mêmes la grandeur de l’Empire.
          S’il devait en être autrement, si nous devions laisser en vain nos os blanchis sur les pistes du désert… alors que l’on prenne garde à la colère des légions !”.
          -Centurion Marcus Flavinius à l’un de ses cousins de Rome, Tertullus
          cité dans « Les Centurions » de Jean Lartéguy, Presses de la Cité, 1960

          1. hussardbleu

            et malgré ses décorations, le pauvre Lartéguy n’a reçu aucun hommage de la Nation, à la différence fort notable d’un ancien Premier Ministre récemment décédé lui aussi, et dont les seuls titres de gloire sont d’avoir contribué largement à l’abaissement et à la décadence de notre pays….

    2. JACKAROO

      Serieux quel pays de dingue ! Si une loi passait pour me taxer mon pognon et ben ni une ni deux, je demissionne de la France . Merde alors !

      Plus serieusement, cette nouvelle loi proposant d’aller traquer les fraudeurs me fait legerement sourire. Cela ressemble a la montee reguliere en temperature de la cocotte et des grenouilles. A force de l’avoir tellement dans l’os, les francais vont finir par s’habituer au godage fiscal et pas un n’y trouveras a redire. Pour un peu que ca frise la prostate on verra meme des jouisseurs maladifs se gausser de se faire niq***.
      Tiens, ca me fait penser un truc; j’ai toujours penser que Francois etait un amateur de gode-ceinture.

  12. Yrreiht

    Je vous encourage à lire cette proposition de loi, même si elle fait froid dans le dos.
    Plus rigolo, dans l’article 3 :
    « Il s’agit de sanctionner plus sévèrement la fraude fiscale dès lors qu’elle est commise avec des circonstances qui la rendent plus difficilement détectable des services de l’administration fiscale »
    ? ? ?
    Donc si la fraude est bien faite, on est plus sévère. Vous avez déjà vu ça ailleurs, vous ?

    1. Kazar

      Il faut dire qu’il faut vraiment être con pour frauder « de façon facilement détectable par les services fiscaux », pourquoi pas leur écrire aussi directement pour leur annoncer la fraude ?

      Autant dire que la dictature approche à grands pas : pour info, payer un artisan au black pour 150 ou 200 euros, c’est de la fraude fiscale, vendre de façon habituelle des objets artisanaux sur des marchés, c’est de la fraude fiscale, ne ps déclarer une partie du pris de vente d’un immeuble, c’est de la fraude fiscale, etc, etc…

      Il va falloir construire des prisons rapidement !!!

      1. Aristarque

        Peut-être entendra t on bientôt que les rapines de la lutte anti-fraude serviront en priorité à la construction de prisons? Bon, au moins pour le premier exercice de ladite loi, après…

      2. SebMtp34

        vous écrivez « pourquoi pas leur écrire aussi directement pour leur annoncer la fraude »…

        Mais c’est précisément ce qu’ils comptent demander aux avocats dont je suis : balancer nos clients quand on fait un montage d’optimisation fiscale, et si jamais ça ne leur plait pas, mettre tout le monde en garde à vue 96h (comme pour les Go Fast et autres mafieux).

        Violation du secret professionnel ABSOLU tenant aux droits de la défense et reconnus par la CEDH, atteinte manifeste au droit à la sureté, etc.

        Sont fous !

    2. Vodkaman

      Ajouté à la liberté que prennent parfois les magistrat avec les règles – notamment pour allonger les délais de prescription, où ce dernier commence à courir non pas du jour de commission de l’infraction, ce qui est la règle, mais à partir du jour ou celle ci a pu être découverte – il y a fort à parier que le délai de prescription en la matière va être….infini.

  13. jacqueshenry

    Le gouvernement français doit s’inspirer de la Suisse (paradis fiscal, repère de riches), je m’explique : en Suisse, on n’est pas « obligé » de faire sa déclaration de revenus, mais en bon citoyen on se prend par le bras et on la fait tout de même. La fraude n’existe pratiquement pas (je parle des citoyens suisses) parce que la délation est un sport national. On dit que la Suisse est un modèle de démocratie …

    1. JS

      En effet nos pseudos-élites autoproclamées feraient bien de s’inspirer d’un pays comme la Suisse où les politocards sont mieux tenus en laisse.

      1. duff

        La démocratie directe pour calmer les ardeurs de la démocratie représentative…

        On commence ça et là à lire chez les adorateurs du général que les institutions de la Vème république sont paradoxalement trop solides et qu’à vouloir dégager des majorités claires on a favorisé une uniformisation de la pensée politique sans contre-pouvoir. Le PS est majoritaire à l’assemblée en faisant 28% au premier tour de la présidentielle, pas étonnant que ça dérape vite et que les français qui ne se reconnaissent pas dans la politique du gouvernement se sent aussi vite nombreux…

        1. Aristarque

          Le Général proposait dès 1948 (discours de Bayeux) un antidote aux maux qu’il annonçait alors et qui n’ ont pas manqué de se produire tout au long de la 4me République où le plus long gouvernement a duré 9mois et quantité d’autres n’ ont pas eu le temps d’ exister, n’ étant même pas investis par l’ A.N. Il a donc engendré une nouvelle république qui ne doit pas être si mauvaise que cela puisqu’elle est, avec ses cinquante ans, le troisième régime français par la durée: hors la royauté de droit divin, seule la 3me R. a duré plus qu’ elle! Et parmi ses opposants indomptables quand il grenouillait dans l’ opposition, l’ Arsouille s’ est fort bien accommodé de ses défauts innombrables… Surprenant comme les grands sentiments s’ accommodent avec l’ assiette au beurre. Mais de toutes façons, quand on élit une nullité comme Président et des députés qui ne valent pas tripette pour le plus grand nombre d’ entre eux, aucun régime ne peut transformer des canassons en pur-sangs… Il y aura au moins un avantage à cette solidité, c’est que quand Normal 1er s’ effondrera sous le poids de ses conneries, il aura du mal à prétendre qu’il n’ a pas en ni assez de pouvoir ni assez de temps pour donner sa mesure. Mais il est probable qu’il le braiera néanmoins puisque hontextomise depuis longtemps et il trouvera en sus des oreilles complaisantes pour l’ écouter et le croire… CPETF.

          1. duff

            Exact. Maintenant l’instabilité de la IVème provient de la multitude de partis dont certains avaient un positionnement exprès pour être à la charnière. Mitterrand a été 13 fois ministre je crois… Le retour à la proportionnelle n’a pas semé la zizanie en 1986 ni empêché l’alliance RPR/UDF de gouverner et plutôt correctement malgré un brigand à Matignon.

            Sur le fait qu’Hollande ne pourra pas se dissimuler derrière un rideau de fumée en 2017, c’est sûr. Je parie personnellement sur un éclatement du PS avant…

          2. Aristarque

            La dose de proportionnelle n’ est que partielle. Il n’y a donc pas un émiettement des partis comme sous la IVme d’ où il résultait des coalitions bancales d’ agglomérations instables de moyens et micro-partis, que l’ apparentement déglinguait un peu plus… Mais qu’ a t on besoin de X partis qui, une fois les grandes envolées rhétoriques de campagne atterries, gouvernent de façon très similaire, à la socialistaddict? Après tout, les anglais n’ alignent pas les partis comme d’autres les oignons sans s’en porter plus mal et sans passer pour une abominable dictature…

          3. Aristarque

            Sur 2017, je ne pense pas plus que vous que Normal 1er l’ atteindra tel quel. Mais pour l’ instant, c’est la date à retenir faute de mieux.

          4. Duff

            Quel événement pourrait mettre à mal Hollande avant 2017?

            Un défaut sur la dette? Les socialistes ont commencé en douce à vendre les participations étatiques dans des groupes industriels voilà qui préfigure la suite : Ils vendront les bijoux de famille au compte goutte pour gagner du temps. Sur le fond je n’y vois rien de mal mal de la privatisation forcée sans stratégie au plus offrant qui peut être des intérêts étrangers potentiellement malveillants, attention quand même.

            Sur la réformes des retraites on va vite voir la vision à long terme, j’ai peur qu’on soit très déçus… Je crains de la cosmétique reportant les problèmes au delà de 2017.

            Une méga déroute électorale en 2014? Il pourra facilement dire que Sarkozy a perdu toutes les élections après 2007…

            En dehors d’une dissolution vers 2015 je ne vois rien qui peut le mettre en grosse difficulté.

            Comme l’a noté Madelin dans un débat des « experts » de BFM, Hollande va devoir malgré lui et ses amis, et surtout malgré sa campagne, être le premier socialiste à offrir moins plutôt que plus de protection et de redistribution. On n’en prend pas le chemin et les mauvaises nouvelles économiques pousseront le président à faire l’aveu que sa campagne était démagogique et le déni français affiché dans le « the economist » était bien fondé.

            En dehos du coût politique de cet aveu qui le pénalisera et discréditera la gauche, je ne vois rien qui puisse le faire partir avant 2017.

            Les conditions de son départ ne seront pas jolies jolies en revanche…

          5. Aloux

            @Duff : Hollande n’avouera jamais que sa campagne était démago, il n’avouera de toutes façons jamais la moindre erreur, il n’en a pas le courage, comme il ne reniera jamais publiquement le socialisme, il n’en aura pas l’honnêteté. Je pense qu’il joue consciemment le pourrissement de la situation en espérant se retrouver face au FN en 2017 et refaire le coup de Chirac en 2002. Peut-être qu’il tentera la dissolution en 2015, en espérant une petite cohabitation pour pouvoir rejeter les problèmes sur la droite. Au pire s’il n’est pas réélu il aura savonné la planche pour son successeur.

            Ces personnages sont tous tellement médiocres qu’il ne faut pas chercher beaucoup plus loin la motivation de la politique actuelle je pense. Que le pays sombre dans la misère la plus noire leur est totalement indifférent, tant qu’eux et leurs copains peuvent se donner l’illusion de vivre comme des rois aux crochets de ce con de tribuable. N’attendez aucune empathie de la part d’un politicien, il vous regardera crever sans lever un sourcil si ça l’arrange…

  14. calc80

    En y réfléchissant, le régime soviétique a survécu environ 70 ans après avoir confisqué toutes les richesses des russes.
    70 ans, ça donne des perspectives pour Maollande et ses comparses.

    1. Fergunil

      Les russes pré-soviétiques sont pauvres, très pauvres : la Russie de 1917 est un pays a l’écart de la révolution industrielle.
      Le même système en France entrainerait une telle baisse du niveau de vie qu’il ne faudra pas attendre plus de quelques semaines pour que tout soit à feu et à sang.
      Le soviétique ou le nazi vouaient un culte à l’athlète, à Stakhanov, aux guerriers blonds aux yeux bleus. Nous, on voue un culte à des lopettes androgynes, pas de quoi faire peur à grand monde …

      1. JS

        Un paramètre à intégrer également : l’étendue du territoire.

        Je me demande quelle portion réelle de Russes étaient en prise directe avec le régime communiste.

      2. calc80

        Tant que ce n’est pas un culte à Maollande…
        Bien que ! les lopettes me tapent quand même sur le système..

        Biiiiip ! vient de faire le homophobistor de la rue Stasolferino !
        Message pour les traqueurs des jeunesse socialistes : ce commentaire n’est pas homophobe. C’est vrai, je n’ai pas peur d’eux (phobie : peur). Et s’il faut redéfiler, alors je redéfilerais. Même pas peur.

        1. Peste et coryza

          Ce qui a fait survivre les soviétiques, c’est le pillage des stocks des entreprises d’états + le jardin potager.
          Disons que les russes ont réussi à vivre en dépit du système soviétique. Au prix de plus de 10 millions de morts (le petit père des peuples n’y est pas allé de main morte).

          L’immensité du territoire n’a pas plus sauvé les russes que les chinois (la chine, c’est grand, et pourtant les cocos de Mao étaient partout, semble-t-il).

          1. JS

            La taille du territoire a quand-même du en atténuer les effets, il me semble qu’un territoire aussi vaste est qd-mm la meilleure des sécurités face à un pouvoir centralisé.

            D’ailleurs si vous passer qq temps en Russie vous constaterez que plus vous vous eloignez de Moscou et moins les Russes semblent avoir été déglingués par le communisme.

      3. LeRus

        Les russes « pré-soviétiques » étaient effectivement pauvres en général (qui ne l’était pas à cette époque) mais le pays ne l’était pas.

        La Russie du début du 20è siècle était sur le point de devenir la première puissance mondiale, étant une des toutes premières nations exportatrices de blé, tissu et -déjà- pétrole.

        Les réformes entreprises par Witte et Stolipine à la fin du 19è siècle portaient leurs fruits: le niveau de vie a commencé à augmenter significativement, tandis que le taux d’illettrisme diminuait. Les hôpitaux, universités et centres de recherches russes actuels sont souvent hérités de structures crées à l’époque, financées par de riches philanthropes. Les banques et investisseurs étrangers abondaient (les fameux emprunts russes), bref de la balle.

        Tout en le détruisant avec minutie, les soviets ont surfé sur ce succès jusqu’à la guerre, avec le soutien inconditionnel des communistes d’Europe de l’Ouest. Il est d’ailleurs réaliste de dire que le pouvoir de Lénine et de Staline (avant guerre) n’a été possible que grâce au développement engagé plus tôt. En règle générale, si vous retirez des listes les russes nés et éduqués avant que le système soviétique n’ait pris toute sont ampleur, il ne vous reste plus grand monde de recommandable, aussi bien dans les arts que la science.

        Mais je suis bien d’accord que le système soviétique a entrainé une baisse du niveau de vie des russes (contrairement à ce que tout le monde croit). Il n’y a qu’a voir le résultat au bout de quelques décennies. Je crois que la France est engagée dans un processus identique.

    1. LaM

      Moscovici : « Là où il y a un énorme mensonge de la part de la droite, c’est sur le fait que, contrairement à eux, nous tenons les dépenses. La dépense de l’Etat a été maîtrisée en 2012 et elle sera maîtrisée en 2013. »

      Puisqu’on vous dit que c’est maitrisé ! La barbe à la fin !

      1. Kazar

        Quand Moscovici parle de mensonge, c’est comme lorsque Cahuzac parle de fraude fiscale :
        « Argument repris -et un peu transformé- dès le lendemain par le ministre de l’Economie Pierre Moscovici : «Je vais quand même vous donner un chiffre : quand on parle de l’impôt sur le revenu, il y a neuf Français sur dix, je dis bien neuf Français sur dix, qui verront leur impôt sur le revenu soit baisser, soit rester stable, et ça, c’est fondamental.» »
        http://desintox.blogs.liberation.fr/blog/2012/10/les-bobards-de-moscovici-sur-les-hausses-dimp%C3%B4ts.html

          1. vengeusemasquée

            Il maîtrise sa dérivée, c’est tout. C’est un matheux le mosco en fait, on dirait pas comme ça…

            Cela dit, j’ai beau regarder autour de moi, je ne vois pas 9 sur 10 de mes potes dont l’IRPP est stable ou en baisse. C’est plutôt 10 sur 10 qui ont des augmentations de plusieurs centaines d’euros, moi y compris.

          2. JS

            Pour diminuer votre IRPP deux possibilités:

            – Quitter le territoire national

            – Devenir débiteur et non plus contributeur du système sôcial que le Monde nous envie

      2. Aristarque

        J’ aimerais bien que mon banquier me permette de tenir les dépenses à la socialistaddict…

        1. duff

          Bonjour monsieur le banquier,

          Je voudrais dépenser 10% de plus que ce que je ne gagne pendant 30 ans et ne jamais rembourser, c’est possible?

          Oui! Vous êtes formidable, moi qui croyais que la finance était mon ennemie!

      3. Fwh

        Ah oui, c’est comme les 3% de déficits, jusqu’au bout ils ont dit qu’ils seraient tenus, et puis en fait non.

        C’est comme le chômage aussi… Ils mentent le plus longtemps possible, et quand ils se rendent compte qu’ils ne peuvent plus mentir, ils font tout pour qu’on oublie rapidement.

    2. Flo

      80 milliards c’est l’hypothèse optimiste des socialistes de droite qui ont été presque systématiquement à côté de la plaque pendant 10 ans pour ce qui est de leurs prévisions sur ce sujet.
      On sera plus près de 100 milliards cette année et pire encore l’an prochain.
      Comme on le dit depuis plusieurs années sur ce site et ailleurs nous sommes dans une trappe à dettes ou des sables mouvants si vous préférez. Plus on s’agitera plus on s’enfoncera vite et si on ne fait rien on s’enfoncera quand même.
      Seule une aide extérieure, pour parler clairement – une mise sous tutelle -pourra nous sauver, en très mauvais état bien entendu.

      1. eheime

        On sait ce que fera notre gouvernement (rien) mais on ne sait pas ce que ceux des autres pays feront.
        Je ne suis pas certain qu’ils nous laisserons faire nos conneries longtemps.
        C’est peut etre ce que cherche Pépère. Il pourra accuser les autres de le forcer à faire les reformes

  15. LeVertEstDansLeFruit

    ..méthodes dignes des heures les plus roses de notre bistore, dignes des Rozis !

  16. zen aztec

    « arrêter le bruit enquiquinant en bouchant la soupape »pourtant a Boston ça a pas mal claqué quand même

  17. babarabobo

    Bonjour,
    Ceci est un Communiqué du Ministère des finances:

    En prévision de la mise en place de la nouvelle législation nous venons de collecter l’ensemble des IP des auteurs et commentateurs de ce site.

    Nous procédons actuellement à votre identification.

    Les propos tenues dans ces articles comme dans les commentaires sont les preuves irréfutables d’une organisation criminelle dont le but est de ruiner la France et son système social en incitant la fraude fiscale et la fuite des capitaux comme des jeunes cerveaux.
    L’ensemble de ces éléments nous permettront de vous considérer comme conseillés de la Fraude fiscale et de la grande criminalité financière, nous permettant de justifier des moyens illicites indispensable au démantèlement de toute l’organisation bien que le Cerveau du réseau opère depuis l’étranger.
    Comment dès lors ne pas se rendre à l’évidence: vous ICI êtes tous des fraudeurs en puissance et recevrez dans les jours a venir les visites et convocations de nos services de contrôle. Attendu les pouvoirs exceptionnels qui nous seront conférés, préparez vos valises pour plusieurs jours…
    A Bientôt, chers contribuables.

    1. Fll

      Pas possible, y’a un truc qui me tiquer pour le rendre totalement compatible avec la réalité.
      Y’a pas de fautes, pas de bisou compatible.
      Ce devrait plus être dans le style : Pour votre bien et pour une raison d’équité et de justice, nous devons vous entendre et vous faire revenir à la raison, etc …

      1. babarabobo

        Exacte, le ministère vous remercie de votre contribution, nous procédons immédiatement aux rectifications nécessaires:

        Bien qu’opérant depuis l’étranger, nous sommes persuadé que les nombreux membres de la famille du Cerveau H16 sauront le convaincre de se rendre de lui-même au commissariat le plus proche de la frontière. En effet, nous ne doutons pas que ces proches sauront trouver les mots justes après l’enseignement dont ils bénéficieront avec tout les membres repentis de ce site.

        Ces cours de sensibilisation à la solidarité nationale et à la délation des traites à la Nation seront obligatoires mais justes car totalement gratuit et réalisés par les meilleurs enseignants de l’éducation nationale.
        Bientôt les esprit seront si pures que la fraude fiscale ne sera même plus un lointain souvenir, même ce souvenir aura disparu!

        1. calc80

          Il manque juste l’exercice de l’auto-critique en place publique ! (« oui, j’ai tenu des propos mal-pensants, et surtout, je ne suis pas assez non-genré pour être bon français »)

        2. Pandora

          La fraude fiscale a existé, existe et existera toujours.

          A partir du moment où il y a un collecteur d’impôt, l’imposable ne pense qu’à se sortir de ses griffes, qu’elle que soient les tentatives d’endoctrinement. On peut qualifier cette attitude de libérale mais je pencherais plutôt pour un certain instinct de survie dans ce monde bureaucratisé.

        3. vengeusemasquée

          Tu serais gentil de penser au développement durable et à la sauvegarde (enfin, on dit préservation maintenant, ça veut rien dire mais ça fait mieux) de la planète.

          Suggestion :

          Dans la perspective de mieux protéger l’environnement et d’encourager le recours aux circulations douces et aux énergies renouvelables, le gouvernement a décidé de lancer une grande vérification des contributions versées par chacun d’entre vous.
          Ne doutant pas de la sincérité de vos déclarations, nous vous invitons néanmoins à vérifier que vous n’avez pas fait d’erreur sur les 10 derniers exercices. En effet, si vous vous confessez dès maintenant, votre amende ne sera que de 80% de ce que vous avez soustrait à nos services. En revanche, si la direction générale des finances publiques, aidée de l’un de vos proches ou voisins, venait à découvrir par elle-même des omissions de votre part, nous serions contraints d’envisager une amende de 250%.
          N’oubliez pas, chers concitoyens, votre participation vaselinée est indispensable à un développement éco-responsable de nos ressources nationales.

          Monsieur le Sinistre Minustre

    2. Tea Party

      Cher Ministère des finances : Mon trésor  ! Commencez par Black Mamba, avec une belle paire de menottes, éventuellement recouverte de velours rose. Aristarque et moi même nous nous occupons du reste, pour la punir comme il se doit, de flouer le fisc !

      1. Aristarque

        Attention!
        Pour l’ utilisation de moyens illégaux, la loi n’est pas encore passée…
        Quant à ma blanche crinière, son pauvre venin ne fait qu’ y glisser, alors…
        PS: même comme ex-syndic, à rebours des croyances du copro 2me classe, la BDSM n’est pas du tout mon truc…

    1. Aristarque

      Je me demande si toutes ces grandes déclarations sur ce qui va être fait en croisements/recoupements de fichiers est réellement une menace autre que de carton-pâte? De la part d’ un état infoutu de savoir exactement combien de personnes il emploie ? De la part d’ un état qui égare les millions d’euros comme d’ autres égarent une pièce d’ un centime ? En accès Internet, les opérateurs imposent la télévision avec les contrats à téléphonie illimitée. J’ ai donc un contrat triple Play sans brancher le moins du monde la Tv sur la box, tellement la chute de bande passante est considérable et génératrice d’ insurrection chez mes vingtenaires encore hébergés… Comme le supplément TV me coute moins cher que la consommation téléphonique qui me serait facturée autrement, je fais la part du feu…

  18. Mominette

    On a commencé par ajouter aux lois fiscales une délicate et très subjective notion de « morale ». Etre strictement dans les clous fiscaux ne suffit pas, il y a présomption de vouloir éluder l’impôt.

    Comme le type sur le trottoir qui serait présumé avoir eu l’intention de traverser hors des clous … « votre situation est légale, mais vos intentions ne sont pas pures ». Crac !

    Puis, on est passé au renversement du fardeau de la preuve :
    – je dis que vous avez gagné plus.
    – mais non, Monsieur.
    – prouvez-le !

    Maintenant, place à la délation et à la collecte illicite d’éléments dits de preuve : j’ai vu dans votre poubelle un emballage Hermès. Trouvé dans une autre poubelle ? Prouvez-le !

    Il reste un pas à franchir, pour frapper aussi les incapables : vous gagnez en effet 20.000 euros /an, mais j’estime que vous auriez pu en gagner 30.000. Donc, je vous taxe sur 30.000 + une amende sur les 10.000 manquants, à 84,3 % (on est précis).

    A ce stade, après le départ en masse de ceux qui travaillent, ce sont les glandeurs qui vont déguerpir 🙂

    Il restera Marine Le Pen (défiscalisée à l’UE) et quelques autres, pour danser la bourrée et autres sarabandes du terroir 🙂

    1. Alecto

      Ca se fait déjà, le patron du bistrot que je fréquente de temps en temps me disait qu’il est imposé à hauteur du double de son chiffre d’affaire déclaré… Présomption de culpabilité…
      « Allez, avoue, Gunthar, on savait que tu était un entrepreneur capitaliste complice du patronat qui maintient la tradition séculaire et turbolibérale d’enchaînement de la classe ouvrière!!! »

      1. Aloux

        Imposé à hauteur du double du chiffre déclaré ? Mais c’est légal ça ? Ca ressemble plutôt au racket organisé par les frères Corleone.

        1. SebMtp34

          Très sérieusement, tous les professionnels libéraux (pas tenanciers de débit de boisson) connaissent les joies de l’adhésion obligatoire à une association de gestion agréée.

          Ce qui se passe s’ils n’y adhérent pas ? Et bien ils ne bénéficient pas de la non application de la majoration de 25% du bénéfice imposable…

          Gnê ? me direz vous…

          En clair, tu n’adhères pas à l’assoce qui sert à rien, on prend ton bénéfice imposable déclaré, on le multiplie par 1,25 et tu paies ton impôt la dessus.

          Puisqu’on vous dit que ça existe !!!

      2. Franz

        Bah, je suppose qu’en réponse à ce genre de truc il doit déclarer le quart de ce qu’il fait vraiement 😉

        Si seulement « l’impôt » était uniquement volontaire (tu veux ce service, tu paye, sinon, tu paye pas). Plus de problèmes de fraude, ou plutôt presque plus. Mais là ça serait de la vraie fraude qu’on pourrait vraiment punir!

      3. Franz

        Bah, je suppose qu’en réponse à ce genre de truc il doit déclarer le quart de ce qu’il fait vraiement 😉

        Si seulement « l’impôt » était uniquement volontaire (tu veux ce service, tu paye, sinon, tu paye pas). Plus de problèmes de fraude, ou plutôt presque plus. Mais là ça serait de la vraie fraude qu’on pourrait vraiment punir!

  19. oli71

    L’article 3 du projet de loi n’est pas mal non plus. La seule existence « de comptes ouverts ou de contrats souscrits auprès d’organismes établis à l’étranger » (et plus seulement dans les pays considérés comme paradis fiscaux) vaudrait désormais « présomption caractérisée » d’infraction fiscale au sens de l’article L228 du Livre des procédures fiscales.

    On nage en plein délire. Il y a dans ce projet de nombreux motifs de censure de la part du Conseil constitutionnel. Espérons qu’il saura se montrer à la hauteur…

    1. Aloux

      Donc si je comprends bien, un étudiant comme moi qui a pris un an pour travailler à l’étranger et ouvert un compte dans son pays d’accueil est suspect de fraude fiscale ?

      La France ressemble à un asile où les aliénés auraient pris le pouvoir.

      1. oli71

        Oui vous avez tout compris. Vous êtes présumé en infraction.
        N’avez-vous pas conscience d’être un ennemi du peuple ?

        1. Pc

          Notes aux émigrés, de fait ou à venir : préparons-nous !

          28 juin 1791 : la sortie de France sans passeport est interdite ;
          la même année ; une triple imposition sur leurs biens
          9 novembre 1791 : décret qui déclare en état de conspiration contre la patrie tout Français faisant partie des attroupements formés hors du royaume
          12 septembre 1792 : décret prononçant leur radiation de l’état des rentes et des pensions ;
          13 septembre 1792 : décret leur appliquant la loi du 8 avril précédent du séquestre de leurs biens ;
          14 septembre 1792 : loi sur le divorce. L’émigration est considérée comme une cause de divorce ;
          7 octobre 1792 : les émigrés sont livrés à l’exécuteur dans les vingt-quatre heures de leur jugement ;
          23 octobre 1792 : les émigrés sont bannis à perpétuité du territoire de la République et ceux qui rentreraient sont punis de mort ;
          28 mars 1793 : loi prévoyant la déportation des émigrés.
          22 juillet 1793 : les citoyens habitant les villes rebelles sont réputés émigrés et leurs biens confisqués ;
          5 mars 1794 : décret assimilant aux émigrés les personnes qui leur envoient de l’argent ;

      2. Aristarque

        Comment peut il se faire que vous n’ ayez pas jugé l’ Université Française à même de vous fournir un enseignement à la hauteur de vos besoins ? Traître à la Patrie ! Honte à vous ! Vendu aux Étrangers ! (exception pour les Qataris exclusivement) Et comment qu’ on va vous punir d’ avoir osé profiter de droits malencontreusement restés inscrits dans les Codes sans avoir demandé la permission! Voilà de futures diatribes que la Presse vendue ne manquera pas de relater prochainement. 🙁

  20. calc80

    Ah, je sens que nous frisons l’esprit de rébellion !
    Et comme ça fait longtemps que je n’ai pas donné mon sang, c’est clairement assimilable à un refus de fournir mon ADN.
    Mon logo de commentateur donne quelques idées de mes empreintes mais, comme elles sont peu lisibles, je confirme mon incivilité…
    Je suis donc redevable de deux mois de prison ferme.
    Je pars donc de ce pas accomplir mon devoir en me rendant aux autorités.

  21. Aristarque

    Si notre Etat se comporte comme une mafia, il va falloir se préoccuper d’ importer des AK 47 d’ urgence pour rester paré, à la hauteur des besoins.

    1. Peste et coryza

      Désolé de vous décevoir, mais cela ne sert à rien.
      1 : l’état se montrera très féroce, du moins tant que les serviteurs seront payés. On l’a vu dans tous les pays dans la panade : tant que l’armée et la police soutiennent le régime, rien ne bouge.
      2 : la logique clientéliste fait que les libéraux perdront de toute façon. On a vu, lors de l’élection FR et US, qu’il existe un vote communautaire pro socialiste et pro démocrate. Sans compter les pauvres qui ne mordent pas la main qui les nourrit (welfare, leur seule ressource). or le libéralisme, c’est facho/lemal/bête immonde/ventrefécond.
      3 : la démographie enfonce le clou :
      – les français « de souche » sont vieux et font peu d’enfants. Ils ne votent pas en masse mais en fonction de leurs idées/avis (libéraux, socialistes, cocos, etc…). Un vote dispersé.
      – les vieux sont conservateurs : les places des tenants des partis au pouvoir seront maintenues tant que les engagements seront honorés.
      – les communautés importées fonctionnent au vote ethnique. De plus, elles ont un taux de fécondité plus élevé.
      – 200000 importés par an.
      Bref, c’est perdu (sur la papier).

      1. Aristarque

        Je ne parie rien sur le soutien loyal d’ une armée payée au lance-pierres, aux budgets rognés et à laquelle on irait en sus chercher des poux sur le supposé soutien d’ officiers aux opposants du mariage pour tous. Quant à la police et aux CRS ? Inutile de gloser sur leurs effectifs qui seraient submergés si de bonnes grosses manifestations venaient à dégénérer. Rien n’ est jamais totalement comparable mais le printemps tunisien a commencé plutôt doucement pour aboutir à ce que l’ on a vu avec une MAM véritablement désireuse de protéger ses discrets investissements locaux en franchise d’impôts français, elle aussi…

        1. SebMtp34

          discussion hier après midi avec une gradé de la police nationale :
          moi – « dis, c’est info ou intox les prétendues consignes de Valls pour raffler tout ce qui est « manif pour tous » ? »

          lui – « oui. On a la consigne de tout faire pour casser le mouvement… quitte à employer des moyens limites comme embarquer les gens sans raison… bien entendu ce ne sont pas des consignes écrites ».

          Ah, quels démocrates ces socialistes….

  22. val

    Je connais un tchèque vivant en France qui pense qu il
    est temps de foutre le camp. Lui ,il connait la chanson et ce qu il en
    coûte de partir trop tard.

      1. Peste et coryza

        Des quatre solutions :
        – fuir
        – combattre
        – se soumettre
        – se cacher
        Vous préférez la fuite ?
        Certes, combattre est suicidaire, se cacher devient impossible.

        Fuir, certes, mais où ?
        Pays occidentaux, russie, asie ?
        Les possibilités de fuites deviennent de plus en plus tenues, au fur et à mesure que la situation empire et que nos maitres étendent leur pouvoir.
        Il ne faut pas perdre de vue que plus la situation empirera, plus les voies de secours se fermeront.
        – les pays « refuge » le seront de moins en moins. Ils se fermeront au fur et à mesure qu’ils seront eux aussi impactés.
        – les pays subissant une émigration de leurs forces vives ne toléreront pas cela longtemps.

  23. Pascale

    Il faut faire tourner l’article sur le maximum de blogs et au moyen de notre carnet d’adresses …

    1. Vaclav Olmac

      A diffuser absolument, ce projet de loi c’est comme un feu d’artifice dans une raffinerie de pétrole : gros potentiel de déstabilisation de l’exécutif, de désobéissance civile, de mise à nu de l’absurdité du système. L’implosion du truc prendrait un coup d’accélérateur.

      1. Vaclav Olmac

        A diffuser avec la pédagogie appropriée. Il y a fort à parier que ce texte a été préparé en vue du jour où l’Etat sera contraint de puiser dans les économies de tous les Français. Un peu comme sur le mode chypriote.
        Le moment viendra où l’Etat décrétera un impôt à la source sur les dépôts bancaires. Et gare à ceux qui la ramèneront ou auront anticipé ce moment : ils seront fichés au grand banditisme fiscal.

  24. calc80

    Je ne serais pas étonné que Maollande et sa bande tentent d’amadouer le reste de l’Europe pour faire passer le principe de ce type de procédé à une échelle plus large.
    J’espère que les anciennes « colonies » soviétiques en Europe réagiront bruyamment…
    Avez-vous noté que certains responsables européens (et journalistes étrangers) n’hésitent plus à s’exprimer sur nos chers (en euros) socialistes, leurs mensonges et leur dénis de réalité ?
    Sur la scène mondiale, on figure en bonne place sur le mur des arrogants… Comment voulez-vous que les investisseurs viennent chez nous ? A part quelques chinois communistes super-démocrates, à l’argent très très propre, à qui on vendra un jour notre pays…
    Merci qui ?

    1. Aloux

      J’y crois moyennement, à Chypre c’est passé limite, mais l’Allemagne ça va être une autre paire de manche !

  25. Saint-Just

    C’est une tres bonne loi. Si les gens comme vous y sont tellement opposes c’est forcement qu’ils ont quelque-chose a se reprocher.

    1. Pc

      « Si les gens comme vous y sont tellement opposes c’est forcement qu’ils ont quelque-chose a se reprocher »

      Avec des raisonnements pareils on peut revoir l’ensemble du code civil pénal et rétablir la peine de mort à tous les étages.
      Seuls ceux qui auront quelque chose à se reprocher risquent de laisser leur peau. A partir de là, oùcéquilestleproblème ?

      C’est une très mauvaise loi. Si les gens comme vous y sont tellement favorables, c’est forcément qu’ils ont quelques comptes à régler.

      Saint-Just avait fait voter la confiscation des biens des « ennemis de la République » au profit des pauvres. Cétipamignon ça…
      Guillotiné en 1794

    2. gnarf

      J’avoue c’etait un message trollesque. Saint-Just etait tellement fana de la guillotine qu’il fut surnomme « l’archange de la terreur ».
      Montebourg est surnomme « Saint Just » a l’interieur du PS.

  26. Alecto

    Bon, je suis un affreux jacobin, peut être gauchiste…. Mais je pense que l’Etat ne doit rien s’interdire pour choper celui qui ne déclare pas ses impôts… Cela étant, est ce si difficile de simplifier le code des impôts? 10, 12, ou 15% quelques soit tes revenus? (taux à ajuster en concertation avec mon futur sinistre des finances H16, une fois parvenu au pouvoir par des moyens peu Bisou et Vivre ensemble) Dans le même temps, s’il reste de la place sur le Post-it (TM) de mon nouveau code des impots, on pourrait aussi baisser l’impôt sur les sociétés? Comme disait ce bon Sir Winston C. (Méchant turbo-libéral suceur du sang du prolétariat) : « On considère le chef d’entreprise comme un homme à abattre, ou une vache à lait. Peu voient en lui le cheval qui tire le char. »

    1. « l’Etat ne doit rien s’interdire pour choper celui qui ne déclare pas ses impôts »

      Même l’illicite ? Même l’illégitime ? Même le disproportionné ?
      Z’inquiétez pas. L’Etat sait. L’Etat fera.

  27. Fausto Consolo

    Pari : ce pays va s’effondrer comme l’URSS.

    De l’intérieur. Pas un embrasement non, quel français s’embrase d’ailleurs aujourd’hui ?
    Hein, les musulmans ? Bon, mettons cette variable aléatoire de côté.

    Une flambée non. Plutôt un naufrage. Salaires, retraites, traitements : adieu. Tous avec une 2de voire une 3eme activité pour survivre. Vente de gâteaux, garde d’enfants, coiffeur à 3 francs la coupe… Changement brutal, Etat concentré sur quelques fonctions régaliennes, 10 ans de difficultés. Comme en Russie. Maffias, bêtises, non droits… mais liberté, mais atouts intacts, réseaux influents, infrastructures bonnes, bien localisé, taille parfaite, climat doux et enfin population jeune et dynamique. La France quoi, un sacré pays que personne n’aura oublié dans trente ans !
    Dans trente ans. Si vous avez moins de 35 ans restez, ça va valoir le coup.

  28. Siegfried

    « L’idée générale, comme d’habitude, part d’un sentiment parfaitement pourri de jalousie mélangé à cette compulsion atavique, assez typiquement socialiste, de vouloir tout contrôler et de choper sans pitié celui qui oserait se soustraire à la ponction étatique, aussi violente et injuste soit-elle. »

    Je ne vois pas la différence avec l’idée générale de vouloir tout contrôler qui animait tous les précédents gouvernements auteurs de lois tout autant liberticides…mais qui, il est vrai, ne visaient pas les suspects de fraude fiscale.

    Je me suis rangé aux justifications des membres du précédent gouvernement non socialiste: Si vous n’avez rien à vous reprocher, vous ne devez pas vous inquiéter ».

      1. Peste et coryza

        @Siegfried
        Il faut toujours s’inquiéter.
        « l’innocence n’existe pas ».

        1. Aristarque

          Félix Dzerjinski pensait tout pareil qu’ aucun suspect ne pouvait être totalement innocent et qu’ il suffisait de bien chercher les crimes qu’ il ignorait avoir commis…

  29. Franciskus

    H16, je vous soupçonne d’écouter en douce Radio courtoisie. Deux indices : le thème de votre billet était précisément le thème de l’émission du lundi 24/06, et ça fait la deuxième fois que je vois le mot « coterie », surranné mais tellement plus élégant que « lobby », dans un de vos textes. A part chez Henri De Lesquen j’ai jamais entendu ce terme ailleurs.

    Sur le fond, je suis également choqué sur le « tout mode de preuve, y compris illicite ». Le droit français n’a jamais, il est vrai, interdit la production d’une preuve déloyale ou illicite (ce qui est en soi déjà assez choquant), laissant le soin aujuge de retenir ou d’écarter cette preuve déloyale ou illicite. La nouveauté, dans ce projet de loi, c’est d’imposer de facto ce mode de preuve, y compris j’imagine au juge.

    1. oli71

      « Le droit français n’a jamais, il est vrai, interdit la production d’une preuve déloyale ou illicite ».

      Non ce n’est pas exact.
      – Dans tous les contentieux civils et commerciaux, les preuves recueillies de manières illicites ou déloyales sont irrecevables.
      – C’était la même chose jusqu’ici en matière fiscale, l’administration fiscale devant être en mesure de justifier de l’origine licite de ses pièces.
      – En matière pénale, c’est plus complexe et plus hypocrite. Il est interdit aux autorités publiques (police, juge d’instruction, parquet) de recueillir des preuves dans des conditions illicites : ex : des preuves qui résulteraient d’écoutes sauvages (illégales) effectuées par la police seront irrecevables. En revanche, si de telles preuves sont apportées par une personne privée (ex : le délicieux majordome de Mme Bettencourt), alors elles sont considérées comme recevables dans le procès pénal. C’est le résultat de la jurisprudence de la Chambre (justement dénommée) criminelle de la Cour de cassation.

      1. hussardbleu

        et également en matière sociale : le vol de pièces chez l’employeur « nécessaires pour la défense du salarié » est non seulement non repréhensible, mais encore parfaitement admissible…

        Le « fraus omnia corrumpit » est mis en défaut….

        1. oli71

          bah oui, mais que voulez-vous, le salarié c’est le gentil et l’employeur c’est le méchant…

  30. joestart

    Bonjour

    Lorsqu’on cite un article il faut le citer en entier. Que dit d’article 10

    L’article 10 prévoit un dispositif d’autorisation pour l’administration fiscale d’exploiter les informations qu’elle reçoit, quelle qu’en soit l’origine, hors le cas des procédures de visite domiciliaire. Afin de sécuriser les procédures de contrôle fiscal à caractère contradictoire, il est proposé de prévoir la possibilité pour l’administration fiscale de recourir à tout mode de preuves, y compris illicites, sous réserve que, dans ce dernier cas, les preuves aient été régulièrement portées à la connaissance des services fiscaux par une autorité judiciaire ou dans le cadre d’une assistance administrative internationale.

    Pourquoi cet article ? l’ exposé des motifs repris dans le texte vise à sécurisé une procédure. Tous simplement en référence à l’affaire des fichiers UBS transmis par la justice (Procureur Montgolfier) à l’administration fiscale en application de l’article 101 l’article du livre des procédures fiscales. Or ces fichiers ayant été volés, l’administration fiscale se retrouve avec un moyen de preuve illicite qui fait tomber toute sa procédure. L’article 10 encadre précisément l’usage d’une preuve illicite au seul cas ou ou les preuves aient été régulièrement portées à la connaissance des services fiscaux par une autorité judiciaire ou dans le cadre d’une assistance administrative internationale. Cela n’a donc rien à voir avec une délation (anonyme ou pas) voir la fabrication de preuve.

    http://www.lesoir.be/239380/article/economie/2013-05-08/vol-fichiers-bancaires-chez-hsbc-recapitulatif

    1. Sauf que personne ne dit que cela revient à de la délation ou de la fabrication de preuve, mais qu’on autorise ainsi (et vous en convenez) l’administration fiscale à l’utilisation de preuves obtenues de façon illégales.

      C’est n’importe quoi.

      1. joestart

        Pour la délation relisez le début de l’article :
        « …Et puis, la délation, sport national qui fut utilisé dans chacune des périodes charnières du pays, pourra enfin trouver une utilité en ces temps de disette budgétaire… »
        Pour la fabrication de preuve relisez les propos d’aristarc

        Sur le fonds du problème, l’on peut faire le parallèle entre la délinquance routière et la délinquance fiscale. Il y a 20 ou 30 ans les deux n’étaient pas perçues d’une façon tellement différente. La fraude fiscal un « sport national ». De la même manière un chauffard était vu comme un fanjo plutôt que comme un meurtrier potentiel. Il a fallu des années et une répression accrue pour que les mentalités changent à tel point qu’aujourd’hui un tel comportement n’est plus accepté socialement. Un comportement de chauffard est perçu comme une agression sociale. La délinquance « en col blanc » est le nom de que l’on donne à la délinquance économique. Elle est désormais perçue comme inacceptable dans un contexte économique qui creuse chaque jour un peu plus les inégalités (*). Cette loi de lutte contre la fraude s’inscrit dans cette évolution des mentalités. Elle ne vise pas « monsieur tout monde ». Avant cette loi, l’administration fiscale disposait depuis longtemps de moyens qui relèvent de la lutte contre la délinquance : il y a environ 2000 perquisitions fiscales en France par an depuis de nombreuses années. Celle loi ne va pas faire exploser ce chiffre, elle accroît les outils de lutte et la sanction contre les fraudes les plus graves et les moyens utilisées pour cette fraude. Ce n’est pas monsieur tous le monde qui ouvre un compte dans un pays protégé par le secret bancaire.

        1. Totallystone

          Si vous pensez vraiment ce que vous dites vous êtes un malade…

          Je me suis toujours demandé d’où venait le soutient minimum dont ont bénéficié les régimes socialistes (communismes, nazi etc…) lors de leur établissement initial. Maintenant, je le vois.

          Pourriez vous m’en dire un peu plus sur vous? Contexte social, catégorie socio professionelle, des diplômes? Je serais très intéressé de comprendre comment vous en êtes venu là.

          Cordialement,

          Totallystone

        2. Bel esprit de mouton qui aime à se faire tondre. Vous allez apprécier ce qui va vous arriver. Bisous.

          1. hussardbleu

            Il faut toujours en revenir aux « fondamentaux » : le vieil adage « Fraus omnia corrumpit » est la sagesse même. Quand on en arrive à se prévaloir – voire pour certains, comme ci-dessus, à vanter – l’illégalité, la Dictature pointe son mufle….

            Comme disait Ihering : « Ennemie jurée de l’arbitraire, la forme est la sœur jumelle de la liberté « .

  31. Aristarque

    Dans la mouvance de cet article fiscal, je ne résiste pas à graver pour l’ éternité de ce blog, le résumé tiré d’ un article du Volatile Empêché, page 2 du 17 juillet 2013, sur la véracité de la courbe de Laffer dont notre fine équipe de branquignols est en cours de démonstration de sa validité conceptuelle: on y lit en résumé que les modifications de la défiscalisation partielle des emplois à domicile et la suppression du régime spécifique de charges sociales « au forfait » devait entraîner pour 2013, 514 M€ de benef fiscal supplémentaire par rapport aux dernières années… Foin de tout cela, les projections tirées des déclarations semestrielles montrent que l’ on s’ achemine vers une perte de recettes fiscales et sociales d’ environ 250 M€ par rapport aux chiffres des dernières années sans parler de l’ accroissement du travail au noir dans cette catégorie. Il paraîtrait que Van Treep Hottant aurait donné instruction de faire qq chose pour « inverser la tendance » qui devient un leitmotiv prégnant chez lui comme nous pouvons tous le constater…

Les commentaires sont fermés.