La soviétisation française avance bien, merci

Avec la toute récente dégradation de la France par S&P, la situation est maintenant, officiellement, passée de « rose avec des petits soucis » à « légèrement enquiquinante ». En effet, à lire les déclarations des différents intermittents du spectacle qui sévissent au gouvernement, il n’y a pas franchement lieu de s’inquiéter pour l’avenir du pays.

Ainsi, le Ministère de l’Économie, en pleine crise de moscovicidose, nous fait savoir que tout ça, c’est un peu du flan du pipeau : ce sont rien que des jugements « critiques et inexacts », parce qu’en réalité, le gouvernement est en train de mener des « réformes d’envergure pour redresser l’économie du pays, ses finances publiques et sa compétitivité ».

Réformes qui se résument très simplement à tabasser le peuple d’impôts, de taxes, de ponctions, de prélèvements et d’accises aussi inventives que nombreuses et vexantes. Réformes qui se traduisent par une grogne de plus en plus marquée, qui envahit le pays et qui montre surtout que l’Etat est arrivé au bout de sa marge de manœuvre fiscale. Réformes qui, devant le refus et la grogne observés, n’ont aucun impact ni sur le chômage, ni sur la croissance et la compétitivité.

Ce qui veut dire que la capacité de l’État à pressurer ses citoyens est à peu près arrivée à bout ; si vous me passez le néologisme, l' »effiscacité » du pays vient soudainement de chuter, ce que S&P sanctionne publiquement. Ceci semble totalement échapper au gouvernement (vu les pointures, ce n’est pas vraiment étonnant) et aussi, de façon parfaitement logique, au pauvre président qui, croyant calmer le jeu, n’a rien trouvé de mieux à déclarer qu’il entendait garder son propre cap :

Cette politique qui repose sur des réformes qui ont déjà été engagées, qui se poursuivront, est la seule qui permette d’assurer la crédibilité.

Soviétie Française

Je résume : on constate une situation économique catastrophique, un nombre de chômeurs, de faillites, d’entreprises en dépôt de bilan, de SDF, de pauvres et de précaires en hausse constante, une grogne de plus en plus vocale de toutes les catégories de travailleurs, ce qui pousse S&P à nous dégrader, et Hollande, devant ce constat, … conserve son cap. Serait-ce de la stupidité, de l’autisme, une dissonance cognitive, un mélange de tout ça ? On ne sait pas, mais c’est manifestement profond.

D’autant que, pendant ce temps, l’évolution de la société française vers le soviétisme le plus délibéré continue.

Par exemple, la propriété privée est attaquée de toute part, avec, on peut le dire, une réaction franchement molle des médias. Combien de journaux se penchent vraiment sur les lubies de la pauvre Duflot qui tente d’imposer à tout prix le contrôle des loyers, contrôle dont pourtant l’écrasante majorité d’économiste est d’accord pour dire qu’il est parfaitement stupide. Comment ne pas voir la spoliation privée qui s’installe dans le pays, de tous côtés, quand, d’une part, les taxes foncières sur les terrains constructibles explosent dans des proportions inouïes (sur la Commune de Toufflers par exemple, pour un hectare de terres à usage agricole classées en zone constructible, la taxe foncière s’élèvera à 13.510€ en 2014 au lieu de … 24€ actuellement), et quand, d’autre part, les systèmes fiscaux actuels entraînent une hausse directe de l’immobilier neuf pour compenser les pertes sèches encourues par les promoteurs sur les logements sociaux qu’on leur impose de bâtir ?

Par exemple, comment ne pas bondir en voyant les efforts répétés, obstinés, acharnés même, de Marisol Touraine pour faire passer en force les clauses de désignation des mutuelles au travers des syndicats habituels ? Certes, on sait depuis un moment que les syndicats sont une véritable mafia, et qu’on touche ici à un pan de leur financement. Mais pourquoi le gouvernement, en la personne de Touraine, s’acharne-t-il à leur assurer un revenu occulte si ce n’est parce que leurs intérêts convergent avec les siens ? Et les intérêts de syndicats collectivistes sont rarement libéraux…

Par exemple, comment ne pas comprendre la tendance générale lorsqu’on apprend que les pouvoirs de l’inspection du travail vont encore être renforcés pour traquer le travail au noir, qui a toujours été l’une des soupapes que développait les classes industrieuses pour se mettre à l’abri des nombreux rackets auxquels ils doivent faire face tous les jours ? Comment ne pas saisir qu’avec l’augmentation surprise du nombre de contrôles URSSAF, l’État et ses organismes n’est plus du tout dans une logique de maximisation du bien être de la population, mais bien dans la mise en place d’un système répressif efficace pour lui assurer sa survie, à lui et ses thuriféraires, avant tout ?

Il faut, véritablement, être aveugle pour ne pas voir et admettre cette tendance à la tranquille et discrète goulaguisation de la France.

red-urssaf1.jpg

Mais la collectivisation française prend actuellement un tour plus sombre encore avec un élément certes plus silencieux mais ô combien stratégique : nos dirigeants ont bien compris l’absolue nécessité de maîtriser parfaitement la façon dont la monnaie en circulation était utilisée. Cette dernière étant, par nature même, la plus difficile à suivre et à taxer, le législateur met rapidement en place tout ce qu’il faut pour s’assurer que le recours au cash est le plus parcimonieux possible.

Ici, comprenez que je ne suis pas en train d’exagérer ; l’État redoute par dessus tout la création d’une véritable économie parallèle, florissante car dépourvue de taxe, en concurrence directe avec l’autre, officielle, dont il se nourrit. L’État ne pourrait pas survivre si les transactions devenaient invisibles. De ce point de vue, l’informatisation bancaire est une autoroute de bonheur pour lui.

Dans ce contexte, le fait que certains entendent supprimer complètement le billet de 500€ au prétexte que, je cite, ce dernier « sert uniquement la criminalité » est parfaitement aligné avec cet objectif de retirer des mains du citoyens le moyen d’amoindrir la pression du Léviathan sur son dos. D’ailleurs, pour Roger Le Loire, juge d’instruction au pôle financier du tribunal de Paris, c’est une évidence :

Je ne vois pas son intérêt pratique pour le citoyen

Pourtant, mon brave Roger, je vais te donner un exemple concret : le citoyen moyen, sentant le chyprage de son compte approcher dangereusement, désire sortir son argent du compte en banque sur lequel il est prétendûment stocké et le placer, en cash, dans un coffre loué pour l’occasion. Il semble assez évident qu’une telle manœuvre, parfaitement légale, est rendue d’autant plus compliquée lorsqu’on multiplie artificiellement le nombre de billets. Mais je crois que toi, Roger, tu ne poursuis les voleurs que lorsqu’ils te sont désignés par l’État, pas si c’est l’État lui-même…

Et pendant que Roger rejoint ceux qui veulent donc supprimer le billet de 500€, on se rappellera que, depuis février dernier, Matignon, de son côté, réfléchit à interdire tous les paiements en espèce de plus de 1000€. Quant aux banques, elles ont depuis longtemps le rôle de traquer vos faits et gestes et s’assurer que vos transferts d’argent rentrent bien dans les clous de ce qui est acceptable ou pas socialement et surtout fiscalement parlant. Depuis le 1er octobre dernier, cependant, les plafonds à partir desquels les opérations sont systématiquement déclarées à TRACFIN ont été considérablement abaissés : sont maintenant déclarées les opérations qui dépassent 1000€, et tous les transferts vers le même client s’ils cumulent plus de 2000€ sur un mois calendaire, à partir du 1er avril 2014.

Oui, les murs de la Prison France se construisent, doucement, tous les jours, de façon aussi discrète que possible, mais il devient difficile de les ignorer. La prochaine étape est laissée à l’imagination du lecteur, mais à voir les récents articles, on renifle déjà quelques pistes.

Du côté du commerce en ligne, il semble que les Sénateurs, toujours aussi affûtés lorsqu’il s’agit de racketer le contribuable, aient repéré que les Français, malins, achetaient de plus en plus directement hors de nos frontières pour s’affranchir de certaines taxes (celle, inique, de copie privée sur les support numérique, doit figurer en bonne place) ; un projet est donc à l’étude, mêlant une nouvelle collecte informatisée d’informations pour les douanes, et une ponction de la TVA à la source. Ils ne vous rateront pas. Et comme les contribuables le savent, ils s’organisent. Devant l’overdose fiscale, la fraude grimpe sans arrêt.

Petit à petit se met en place en France la guerre des contribuables contre l’État, des pauvres contre les riches, des classes qui payent contre les classes qui encaissent, des jeunes contre des vieux, de tous contre tous, le soviétisme s’installe. Ceux qui le peuvent fuient. Les autres subissent ; quelques uns se réjouissent, croyant en tirer profit. Bientôt, le mur sera complet et il sera trop tard.

Et comme personne ne semble vouloir le voir, ce pays est foutu.

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires265

      1. Sanksion

        La France est une construction monarchique. Sans la monarchie pour forcer tout ce petit monde sous le dirigisme de Paris, avec des méthodes peu festives d’ailleurs, je ne donne pas cher de la France.

        1. Peste et coryza

          Sauf que jamais un roi de france, même Charles le fou, n’aurait mis tant d’efforts à détruire ce pays.

          Rien que la taxe sur les terrains constructibles en zone agricole, c’est la mort de presque toutes les exploitations agricoles du pays.
          Pareil pour celui qui aune baraque à la campagne avec un peu de terrain…

          1. MadeInCH

            C’est Louis XIV qui a détruit la Monarche, et la France.

            Sa Grandeur venait des dettes qu’il créait.

            Il a mis en place une bombe à retardement, qui a explosée et emportée la Monarchie 2 générations plus tard.

            « La dette est la monnaie des esclaves »

            Le troc est la monnaie des pauvres.
            L’argent est la monnaie des riches.
            L’or est la monnaie des Rois.

            1. Peste et coryza

              Je suis sceptique sur le rôle de Louis 14… certes, la franc est percluse de dettes, mais ce n’est pas suffisant pour déclencher la révolution.
              – Le résultat du mécontentement populaire tient certes des taxes, mais aussi des conditions climatiques (série de mauvaises récoltes).
              – le rôle des élites bourgeoises sous Louis 15 ne doit pas être oublié, ni celui des lumières et autres utilitaristes influencés par les anglais.
              – la noblesse s’est laissée pourrir par la vie de cour, et à dédaigné son rôle.
              – la « libéralisation » du marché du grain + le « système Law » ont été des désastres absolus.
              – et la révolution industrielle. Si les nobles anglais se sont lacés là dedans, les nobles français l’ont magnifiquement dédaigné…

            2. gem

              Louis XIV a détruit la France, mais la monarchie se portait très bien. Le régent et louis XV ont fait le job correctement, laissant à Louis XVI un pays en parfait état de marche, débarrassé d’encombrantes colonies (même si la Gloire en a souffert, les finances y ont largement gagné), et nettement premier en Europe à tout point de vue (militaire, technique, économique) ; la meilleur preuve, c’est que personne ne les connait, ce qui est l’infaillible signe des grands rois (du point de vue des peuple). Si Louis XVI avait été un roi correct, comme son frère XVIII le fut, … si…

            3. Peste et coryza

              @gem

              Le mal était déjà en place : Louis 16 et beaucoup de nobles (Mde de Lamballe, Philippe égalité, etc..) étaient franc maçons, en oubliant que les frères la truelle étaient leurs pires ennemis…

    1. Philippe

      Non, le seul traitement c’est la correction de la défaillance génétique par l’introduction de nouveaux gènes ou l’inhibition de certains. En gros faut faire sauter l’assemblée et tout le toutim.

  1. Laurent

    « n’ont aucun impact ni sur le chômage, ni sur la croissance et la compétitivité »

    Ho que si, il y a un impact.
    La crise des subprimes, même pas mal, pratiquement pas de baisse d’activité.

    Depuis l’arrivée de moulande, mon CA est divisé par 2 tout les ans, mes clients retardent tous la signature des devis, par peur de l’avenir…

      1. LNB

        Bien qu’un incorrigible optimisme puisse me pousser à penser que la prolifération des malheurs liés aux collectivisme a l’avantage de précipiter sa chute. On a donc un effet positif… Mouais c’est tiré par les cheveux ok mais enfin, c’est toujours ça de pris.

          1. LNB

            Théodicée appliquée au socialisme? Je n’y avais même pas pensé en écrivant 🙂 Mais d’une manière générale, l’Humanité étant sur une pente de long terme ascendante alors oui, dans l’ensemble, tous ces événements négatifs vont aussi dans le bon sens, aussi sûr que le climat déconne et que la Camargue va disparaître sous 40 mètres d’eau dans 35 secondes à cause d’un réchauffement de 43°C en 23 secondes et 4 dixièmes. La faute à mon V6. 🙂

  2. Val

    En republique tchèque il y a des années les gens disaient : « la France est le seul pays communiste qui a réussi….. Jusqu a présent  » . Maintenant on va pourvoir dire « qui s est plante , comme les autres !! »

    1. janus

      Parce que jusqu’à SARKOZY et HOLLANDE, le taux de collectivisation était resté légèrement en deçà du point d’équilibre et qu’il y a eu les taux de la BCE très bas grâce à l’effet l’EURO MARK. Maintenant c’est fini, alors pour faire joujou on va dékoulakiser avec les seconds couteaux du socialisme révolutionnaire (Ce sont toujours les seconds couteaux les plus dangereux en vertu de la formule : « Les cons, ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait » On n’a pas fini d’en chier ! (cf « L’ivrogne et la marchande de fleurs » de Nicolas WERTH sur la grande terreur de 1936-38 en URSS )

      1. val

        Oui tout a fait. Hamon a une bonne gueule de second couteau. Et je connais un sacre paquet de cossards hainneux intermitents de la flemme qui se fera un plaisir de l aider. Et nous on a une bonne gueule de koulaks….

  3. Black Mamba

     » les opérations sont systématiquement déclarées à TRACFIN ont été considérablement abaissés : sont maintenant déclarées les opérations qui dépassent 1000€, et tous les transferts vers le même client s’ils cumulent plus de 2000€ sur un mois calendaire, à partir du 1er avril 2014.  »
    Je me dis que le flicage a déjà commencé …
    La semaine dernière j’ai voulu faire un transfert de 5 000 euro de mon compte vers celui de ma fille pour préparer son départ pour l’ Australie (achat de billet , assurance et autre bricole …) , tout cela via internet en compte internet et bien je n’ai pu transférer que 1000 euro , j’ai dû me déplacer en agence pour effectuer le reste. 👿
    Il y a quelques mois mon époux et moi , on avait voulu ouvrir des comptes sur Vera Valor pour avoir un compte adossé à l’or et bien croyez nous ou pas , on sait vu interdire en moins de 3 semaines alors qu’on avait ouvert un compte chacun à notre nom et on avait fait déjà des transfert d’argent important … Il paraît que c’est MasterCard qui nous a bloqué et interdit définitivement pour un compte Vera Valor … Bon nous avons récupérer nos billes mais c’est frustrant

    1. Jesrad

      Achetez des Bitcoins. Revendez-les en créditant un compte bancaire à l’étranger, de préférence à Singapour ou Hong-Kong, ou à défaut en Suisse ou Autriche.

      1. ertyu

        Suisse non, autriche why not mais pour ouvrir c est pénible.

        HK oui mais faut aller sur place pour ouvrir.

        Singap oui.

        Y a tellement de possibilités =)

        1. Golum

          Angleterre ? Il n’y a pas l’Euro. ça le fait ou pas ?
          Sinon je sais pas si ça le fait (j’ai des doutes) mais il y a l’or stocké en coffre suisse, c’est pour l’instant légal et illimité. On peut acheter de France sans problème.

          1. ertyu

            Le UK dépend énormément des fluctuations de la santé européennes donc ce n est pas le premier pays à choisir même si il est clair qu’il s’en tirera mieux que beaucoup.

            L’or à l’étranger est une solution. Mais un compte à l’étranger, c est plus maniable.

      2. toto

        Hong kong est bien maintenant, ils ne mettent plus de tampons sur le passeport, ils agrafent juste un ticket que vous enlevez quand vous partez, aucunes traces sur le passeport que vous êtes allez a HK.

        De plus quand vous ouvrez un compte en banque, vous repartez immédiatement avec une carte de retrait qui fonctionne partout dans le monde. (carte de retrait avec juste un numéro, y’a pas de nom).

      3. LM

        Existe t il un service qui permette de rendre intraçable une transaction en bitcoin ?
        Imaginons que j achète des bitcoins sur Localbitcoins avec du cash -> je laisse mon nom et mon adresse BTC. Pareil sur Bitstamp. Donc très facile à retrouver.
        Pour le transférer ensuite vers un compte m’appartenant à l’étranger en toute discrétion il faudrait passer par une plateforme qui mêle ma transaction dans un flot de transactions aléatoires, rendant la traçage extrêmement compliqué.

        1. gem

          pourquoi faire ?
          Le bitcoin est totalement traçable, c’est son principe même (et si il ne l’était pas ça fait longtemps qu’il aurait été interdit au prétexte de la lutte contre les grand méchants pédonazidroguerroristes )
          Par contre vous n’avez pas besoin d’une identité réelle pour ouvrir un portemonnaie.

    2. Grodo

      Cela dépend des banques, j’en parle souvent avec mes clients et pour ma part même des virements à + de 5 000 ou 10 000€ ne posent pas de problèmes partout. Mais c’est tout ou rien, 24-48h chez certains et jusqu’à 3-4 semaines chez d’autres !

  4. LeRus

    L’exil est la seule protection valable (sauf si vous êtes Trotsky). En URSS, tous ceux qui y ont cru (même les crétins qui sont revenus) ont perdu.

    Rien à attendre des média et du peuple du gauche, toujours prompt à excuser l’inexcusable. Chaque trou, chaque cheville.

    Ça débute avec l’excuse de payer les taxes pour redresser le pays, ensuite de punir les fortes têtes pour éduquer les récalcitrants, puis enfermer les opposants les plus en vogue sur des prétextes quelconques mais effrayants, et finir par des internements (rééducation) et évidemment des exécutions sommaires, en masse.

    C’est arrivé plusieurs fois dans le monde au 20è siècle (Russie, Allemagne, Chine, Cambodge, etc), des peuples pas plus cons que les français. Il n’y a aucune raison que la France soit une exception. (L’Europe sera peut être notre Salut?)

    1. Tribuliste

      Me rappelle une rencontre intéressante en Chine : un gars avec qui j’ai sympathisé et qui depuis fait partie de mes contacts réguliers à l’International. Le type en question était passionné par le communisme, au point d visiter tous les anciens pays socio et encore teintés de rouge. Mais quand on lui disait que tout ceci était bien joli mais qu’il lui faudrait vivre dans ces pays pour en cerner les difficultés il avait répondu :  » Je suis américain, et le dollar me permets d’aimer cette doctrine » J’avais trouvé ça croustillant, d’autant qu’à l’époque il faisait une thèse sur le socialisme à l’aide d’un emprunt de l’état de new York ^^

      Les médias nous offrent moco/ségo/ayrault/hollande et même désir chaque semaine, incompétence ou pouvoir de nuisance?

  5. Tribuliste

    Synthèse matinale de qualité mais bien indigeste… J’ai apperçu Moscouvicissitudes sur la 5 hier, pas pris la peine de l’écouter plus de 30 secondes il en était déjà à « confiance en la france », et là forcement la nausée s’est imposée.

    Par contre, et en parfait incompétent, je ne suis pas favorable aux agences de notation telles quelles… A mes yeux le système actuel n’a plus de limites et s’auto vampirise ; alors quoi de mieux qu’une bonne crise pour remettre à plat les conditions requises pour faire fortune? Je ne suis pas contre la richesse, mais celle qui se crée par la dépréciation me hérisse!

    De là à soutenir une politique socialiste il y a un monde et soixante ans d’histoire qui m’en empêchent, mais je serais plus pour un retour à la bonne franquette si on peut dire, avec une liberté de marché qui offre la possibilité de prendre des risques et d’investir, tout en interdisant l’effet « boule de neige » de l’insatiable spéculateur.

    Naïf? Certainement.

    Pessimiste? Absolument!

    Parti? A demi, quelqu’un pour m’aider à convaincre Madame? ^^

    1. Elphyr

      Ce n’est pas tant du pessimisme que de la lucidité.

      Et plus vite on aura une bonne grosse crise qui nous fera aller dans le mur, plus vite on pourra repartir sur une base saine.

      1. Théo31

        « repartir sur une base saine »

        La dernière très grosse crise en fRance c’est soldée par un intermède « fascisant » et la mise en place d’un système soviétoïde dont on assiste à la fin de la mise en place de toutes les pièces : il ne manque plus que les camps de concentration qui sont pour l’instant fiscaux.

        La fRance est un pays de cons. Croire qu’on va faire table rase du communisme et surtout de ses conséquences d’un claquement de doigt, c’est se tromper lourdement.

        1. Fred

          Un cousin de ma chère maman a un magnifique tampon « France, pays de cons », et qu’il compte bien apposer sur ses bulletins de vote aux prochaines élections…

        2. janus

          Vous avez raison : Le niveau culturel des français de 30 ans est nul : Aucune référence pour asseoir leur pensée, pas de point de comparaison, Tf1 et A2 comme seule source d’information, un conformisme du foie gras, un goût immodéré pour la haine des autres, un refus maladif des efforts, une participation imbécile à la vie collective, un esprit de ressentiment et de jalousie mortifère, bref, ce n’est pas du franchouillard de base qu’on peut attendre quoi que ce soit. Ce qui se profile à l’horizon, c’est 1793 et rien d’autre. C’est normal, nous avons tout inventé des conneries politiques collectivistes, mais juste en testant. Demain, les cons vont enfin pouvoir donner pleinement toute leur mesure

          1. Tribuliste

            C’est bien ça le plus effrayant : le niveau des jeunes français se dégrade, et ceux qui sont bien éduqués et la tête bien pleine…se sauvent.
            Suis favorable, en plus des radars et autres bornes écotruc, de faire sauter les relais télé/radio… Tant pis pour les rares bons programmes, mais là l’ennui et le désœuvrement aidant nos chers petits sortiraient de chez eux! Pour tout casser? Peut-être bien oui tiens 😆

            1. Peste et coryza

              Je ne serai pas aussi pessimiste que vous.

              Même si le niveau a été bien baissé, les fondamentaux restent sains.

              De toute façon, si on quelqu’un d’intelligent aujourd’hui, il n’y a que deux stratégies valables : l’exil, ou réduire la voilure pour passer sous les radars…

            2. max

              Duff

              Moi il me fait bien rigoler, en plus la coupe avatar de la photo montre une main qui lui tape sur la tête.

              Notre Mister Bean de la politique qui fait des prouts et autres bruits.

            3. eheime

              « Il faudrait que plus de monde se mobilise contre ces boîtes à coucou dans les autres régions aussi  »

              J’ai toujours pensé qu’un moyen simple existait :
              Produire des autocollants en masse et les distribuer.

              Dessus un peu de propagande anti-radar + un mode d’emploi qui dirait ceci :
              – prenez un vetement sombre avec capuche (type accoutrement du 9-3)
              – partez d’un lieu où vous etes certain qu’il n’existe aucune caméra publique
              et chaussez le vetement et mettez la capuche
              – collez l’autocollant sur la partie vitrée du radar
              – courrez vite jusqu’à un point sans caméra possible et retirez le vetement
              – répétez l’opération en n’utilisant jamais les memes lieux, horaires, vetements pour une meme boite-à-sous.

              Autre idée, mais qui nécessite de la coordination :
              Journée nationale du bariolage de plaque d’immatriculation
              Chaque activiste va peindre au moins une plaque d’immatriculation dans la rue, qui peut être son propre véhicule .
              Le lendemain, les boite-à-sous auront du mal à traiter les « infractions ».
              SI l’Etat ne tient pas compte du mouvement et sanctionne, on conseille alors à chaque « victime » du peinturage de porter plainte au commissariat le plus proche pour vendalisme à répétition … Pour se prémunir contre un éventuel PV en prouvant sa bonne foi d’une part, et pour engorger le systeme d’autre part.

              3e moyen d’action :
              Respect stricte de la loi
              Journée d’action où on se met tous à respecter la loi strictement pour en montrer toute la betise :
              Les limites de vitesses sont des limites MAXIMALES
              Donc en théorie on devrait être très en dessous pour ne pas être dangereux, la limite constituant l’absolu tolerable, puisqu’à peine 1 km/h au dessus on devient un dangereux criminel en puissance que la loi sanctionne potentiellement avec un retrait de permis, c’est à dire la privation de la liberté de circuler librement.
              Donc, on se met à la vitesse adequate logique :
              – on applique une décote de 20 km/h à toutes les vitesse limites.
              Soit 30 en ville, sauf dans les zones 30 où l’on passe à 10 km/h.
              70 sur route, etc ..
              Resultats : cela en fera reflechir certains. Les boites à sous ne rapporteront pas un kopeck.

          2. Grodo

            La France ne se limite pas à la région parisienne. Même si elle est vraiment chiante j’en conviens…
            Il suffit d’avoir quelques ancrages en province pour se rendre compte à quel point la France à encore des ressources même si le collectivisme a en effet eu un effet délétère sur nos concitoyens.

        3. Grodo

          La France n’est pas un pays de con, le croire c’est faire leur jeu. Ils veulent que nous nous divisions et nous opposions. Cela a l’air de très bien fonctionner. Ce sont les gouvernement et les administrations qui influent sur notre quotidien et parviennent à nous pourrir la vie. On ne peut pas dire qu’il en fut toujours ainsi et nos concitoyens sont avant tout ignorants des rouages du pouvoir dans sa complexité.
          Nous ne nous sortirons de cette situation qu’en reprenant le pouvoir qui nous a été progressivement ravi. Je pense que c’est plus simple que nous le pensons mais il faut sortir de la boite noire actuelle des partis et surtout de l’UE qui fait partie de ce piège.

          1. eheime

            Je ne sais pas si l’UE est ce si mechant piège qu’on dit.
            Pour l’instant, elle a ouvert les frontières de l’Europe, ce qui à mon sens, est une bonne chose. Elle a créer un climat de concurrence. Idem. Les politicards se réfugient souvent derriere l’Europe. Quand une decision courageuse est necessaire, soit l’Europe est à l’initiative le plus souvent, ou alors elle sert de bouc émissaire.
            L’euro, à mon sens, est une bonne chose. Surtout avec les imbeciles qui nous gouverne est qui nous auraient concocté un franc à la sauce pésos argentin .. qui ferait qu’on utiliserait probablement du mark ou du dollar dans nos echanges pour ne pas tout perdre.
            Et personnellement je suis pour le maintien du véto, car sur 25 pays, il y en a toujours 1 sur les 25 qui n’est pas devenu complètement fou, et qui modère un peu les élans de bétise débridés de nos gouvernants ignares .
            Pas d’Europe intégrée. Surtout pas ! La confédération d’Europe, celle de la responsabilité des Etats face à leur propres stupidité, est la seule garantie du citoyen face à ses gouvernants.

      2. MadeInCH

        Perso, la prochaine grosse crise va transformer la France en Liban.

        Lorsque des « djeunes » vont piller des blessés et des morts lors d’un « accident » de train, alors que ces « djeunes » n’ont pas faim, à votre avis, que ce passera-t-il lorsque ce mêmes futurs prix Nobels vont voirs les aides sociales et els subventions se tarir?

    2. Black Mamba

      Est-ce que madame lit H16 et Contrepoints , sinon la faire découvrir en urgence … Mon époux à voulu partir , il y a 8 ans en arrière mais n’a pas fait le pas car j’étais très confiante dans l’avenir .
      Personnellement notre situation financière malgré les obstacles, les embûches, les coups bas de l’Etat et des banques , notre situation s’est nettement améliorée car nous avons toujours sû nous adapter, nous utilisons toutes les astuces du systèmes surtout celle de l’Europe ( prendre une assurance ailleurs qu’en France et larguer la sécu .) , optimisation fiscale .
      Mais en lisant H16 et contrepoints , je me dis que la chance est en train de tourné de vent et qu’il ne faut pas lutter contre des forces obscures mais s’avoir encore une fois esquiver et sauver tout ce qu’on pourra hors de France .

      1. vengeusemasquée

        @BM et @Tribuliste : pas facile de convaindre M. ou Mme, même s’ils sont d’avides lecteurs tant de H16 que de contrepoints.
        Il faut tout à la fois :
        1/ Etre suffisamment désabusé,
        2/ Espérer mieux ailleurs,
        3/ Avoir le courage de tout lâcher.
        C’est plus facile à dire qu’à faire.

        1. Tribuliste

          Oui VM, mais la lucidité l’emporte et le gâchis en cours ne peut qu’aider dans cette démarche. J’étais déjà parti il y a huit ans pour les mêmes raisons , et honnêtement, passé le premier mois et la prise de repères : c’est que du bonheur et hautement gratifiant!
          Vous êtes encore là d’ailleurs? 🙂

          1. vengeusemasquée

            Les PVT ne sont pas encore ouverts, de toute façon (enfin là, c’est une question de jours je pense). Puis j’ai toujours un Môssieur satisfait de son taf, surtout. Y’a bien des jours où je me demande comment c’est possible dans ce pays foutu mais bon… 🙄

            1. doh

              Il n’y a pas de date pour le PVT canadien. L’ambassade ouvre ça quand elle veut. Il y a une alerte SMS pour le PVT canada.
              Pour le PVT australien, il me semble qu’il n’y a pas de quota donc vous n’avez rien manqué.

              Je vous invite à lire l’excellent pvtistes.net et surtout http://pvtistes.net/australie/le-pvt/

              Bonne soirée 🙂

            2. vengeusemasquée

              Ca va être ouvert la semaine prochaine, je pense. Il va y avoir de gros changements avec un PVT valable 2 ans et toute la procédure dématérialisée. Je pense que le nombre de PVT va augmenter sensiblement mais ce n’est pas garanti. Il y avait environ 7000 PVT l’année dernière pour la France. Cette année, il y a 11 000 followers sur le twitter de l’ambassade du Canada en France donc bon… l’année dernière, tout s’est volatilisé en 52 heures. Cette année, je mise plutôt sur 20 minutes. A vrai dire, je ne suis pas très optimiste puisqu’il suffit que ça ouvre pendant que je suis en réunion ou sur la route et c’est foutu. Et effectivement, on peut s’inscrire sur pvtistes et avoir une alerte sms, ce que j’ai fait bien entendu.
              J’attends de me vautrer au PVT pour faire une demande de RP, ce qui présente un stress moindre dans la mesure où ce n’est pas 1ers arrivés 1ers servis mais meilleurs dossiers, 1ers servis. Et là, en toute modestie, je ne me fais pas trop de souci.
              Si vous êtes intéressés, les uns ou les autres, préparez-vous parce que pour 2014, c’est maintenant une question de jours.

      2. Golum

        La richesse est intérieure ! Peut importe le pays, car nous emportons le plus important avec. (Nous). Si nous ne sommes pas heureux dans un pays, c’est souvent que nos filtres sont sales. Il faut se purifier la tête avant de partir, et avoir encore des thunes et un bon projet. Sinon, ça ne sert à rien. Maintenant rester et être malheureux, c’est pas bon du tout pour le moral. Le mieux étant de pouvoir choisir. On reste en France, on met ses thunes à l’étranger. Si l’Etat devient vraiment insupportable, plouf, on se casse ! (Je veux dire fiscalement parlant en tout cas). Amazon et plein de grosses entreprises l’ont bien intégrées depuis longtemps. Il y a 65 000 000 de consommateurs potentiels en France. Le mieux est de leurs vendre ce qu’ils veulent, mais de facturer de suisse, Irlande ou autre :). Ainsi vous pourrez transiter doucement: d’abord l’argent, puis vous, si jamais y’en a marre !

        1. Tribuliste

          Ca je veux bien le croire, mais comme je le précisais dans mon post initial je manque de compétences! Et balancer mes millions à l’étranger m’est encore compliqué, surtout que je ne les ai pas encore gagnés^^

      3. Tribuliste

        BM : Madame veut bien partir, à condition de retrouver ses habitudes et son « confort » social. J’ai beau lui expliquer que rapidement elle retrouvera tout ceci et elle me sort l’argument fromage, charcuterie et bonne chère… Elle marque de gros points^^
        Ceci dit et plus sérieusement on bosse tous deux sur Suisse, et l’idée d’être empêtré dans une crise écosociale construite de toutes pièces par le pouvoir en place nous force la main sur un départ anticipé. J’ai bon espoir 😛

        1. Black Mamba

          « elle me sort l’argument fromage, charcuterie et bonne chère… »
          C’est ce que ma sortie ma fille au retour d’Irlande .
          Elle a passé deux mois à faire la fête que de se trouver un job 🙁
          Elle m’a dit que la barrière de la langue était très compliqué lors de ses entretiens d’embauche , j’ai réussi à lui trouver des cours d’Anglais sur place , heureusement qu’internet existe … Elle a reçu 60 heures de cours avec ce petit bagage , elle part pour un an en Australie j’espère qu’elle se démerdera mieux 😉
          Je ne sais pas comment elle s’y est prise mais elle avait atterri à Dublin dans un quartier brésilien, donc elle a plutôt parlé brésilien qu’anglais 🙁
          Quartier super risquer car apparemment, les appartements étaient visités tous les week-end par une bande organisée spécialisée sur le vol des appareils informatiques.
          Ma fille s’est fait agressé sur le dernier jour , on lui a volé son téléphone portable en plein centre ville à Dublin .
          Elle est prête à recommencer l’expérience en Australie , elle veut du soleil , elle en a marre de la flotte …

        2. Eole

          En se débrouillant, on peut très bien bien manger partout! Je suis partie aux Etats-Unis, seule à 23 ans et n’avais que $500 en poche à l’époque (dans les années 60). Mes capacités? sténo-dactylo et tri-langue épicétout!

        1. Black Mamba

          Mon époux a fait les démarches avec le CNEE .
          http://www.cnee.eu/
          Il est toujours harceler par l’URSSAF et sa caisse de retraite mais il tient bon 😉 .
          Il a envoyé des lettres à plusieurs sénateurs et nous avons reçu une réponse positive nous attendons …. On croise les doigts 😀

    3. LeRus

      Commencez par faire une liste de ce qui vous retient de partir. Allez au fond des choses. Chacun a ses propres critères.

      Ensuite, essayez de vous renseigner si une destination en particulier (ou bien un petit nombre, histoire d’avoir un choix) offre ces éléments.

      Pensez Climat, Infrastructures, Violence, Religion, Langue, Coût de la vie, Facilité de rentrer en France (fréquence des vols, tarifs), Acceptation des français par le locaux, Ecoles/Univ si vous avez des enfants, etc

      Ensuite, analysez la vie que vous menez actuellement. La famille et les amis sont en général ce qui fait le plus réfléchir. Mais si vous parvenez à revenir deux ou trois fois par an, il est possible de voir ces gens presque aussi souvent que maintenant.

      Faites un voyage de prospection. Louez un studio pendant un an afin d’avoir un pied à terre le temps de faire les démarches, et installez vous.

      One Life, Live it.

      1. Tribuliste

        Merci pour les conseils! Petite précision : si je m’écoutais je vivrais avec un sac à dos… Du coup partir n’est pas compliqué, le but est de ne pas le faire n’importe comment! Mais devant les arguments avancés (surtout sur le climat délétère) par vos soins, il est en effet urgent de se précipiter! D’aucuns diraient que son pays doit être défendu, oui mais avec les dirigeants actuels aucune envie de leur offrir mon intégrité physique.

        1. channy

          @ tribuliste
          si je m’écoutais je vivrais avec un sac à dos… Du coup partir n’est pas compliqué,  »
          c’est aussi une possibilité, sur place vous ferez des rencontres, vous aurez des opportunités….vous apprendrez les astuces légales pour contourner les lois sur les visas .
          Comme le dit LERUS: »Louez un studio pendant un an afin d’avoir un pied à terre le temps de faire les démarches, et installez vous. »

          1. Peste et coryza

            ça demande beaucoup de thune tout ça…

            sachant en plus qu’il va faloir survivre sans travail pendant quelques temps, le temps d’en trouver un.

            1. LeRus

              Oui, il s’agit de la version lorsqu’on est pas seul. Louer un studio pour un an à l’étranger représente finalement peu pour un budget d’une famille qui souhaite s’installer ailleurs.

              Par contre lorsqu’on est célibataire, jeune et intelligent (mais il faut la finir cette thèse, et oui!) alors c’est encore plus facile. En dehors des trucs classiques (partage d’appart, dorm univ. ou auberge de jeunesse), la plus Rock ‘n Roll est d’aller se trouver un endroit pour dormir en écumant les boîtes de nuit locales… Oui, ça s’est vu. 😉

  6. Aristarque

    Le nouveau signalement à Tracfin a un seuil tellement bas que j’ai l’impression que mon entreprise aura les honneurs d’ une dénonciation systématique pour au moins trois à quatre occurrences mensuelles de paiements de leurs factures par ses principaux clients (qui me paient tous maintenant par virements). Surtout que certains paient plus de 2.000€ d’ un seul coup sans même avoir besoin d’ attendre le cumul mensuel! Comme les banquiers ne manqueront pas d’ouvrir un parapluie maximal du fait de leur grande servilité envers des collègues d’études restés coincés dans les hautes sphères étatiques pour faire oublier les différences de paie, il va probablement en résulter un deluge quotidien d’ informations que Tracfin finira bien par ne plus pouvoir traiter sérieusement (compte tenu de sa mission). Et si moi au travers de ma modeste entreprise suis cité trois ou quatre fois le mois à Tracfin, je n’ ose imaginer le hit parade constitué par les plus grosses TPE ou PME à seulement 500K€ de CA… Et que dire de celles qui travaillent à l’ importation qui se porte mieux que jamais en France (pays d’ élevage, on importe de la viande en quantités phénoménales…). Cela me parait donc être une mesure spectaculaire pour impressionner les fraudeurs sensibles qui favorisera paradoxalement les trafics qui seront encore moins remarquables… Parce que dans l’ ambiance actuelle, si Tracfin remportait de notables succès quotidiens de mise à jour de trafics financiers avec poursuites fiscales et autres conséquences, les Pravda subventionnées ne manqueraient pas de coups de clairon triomphants. Socialo delenda est!

  7. NOURATIN

    Il n’y a rien de surprenant à cela. Les Français, avec un enthousiasme un peu naïf, ont élu des braves gens qui ont tété la mamelle du marxisme et n’en sont jamais vraiment revenus. Vous voulez que ces gens-là nous fassent du libéralisme?
    Souvenez vous de tous ces braves gogos, après l’élection de Culbuto :
    « ah, maintenant il faut lui donner une majorité pour qu’il puisse gouverner » c’était le leitmotiv! Il l’a eue, sa majorité et maintenant il gouverne… comme on le faisait dans les regrettées « démocraties populaires ».

  8. vengeusemasquée

    Hmmm effectivement, on commence la semaine en beauté. En pleine forme H16 aujourd’hui ! Je crois que je vais aller au distributeur chercher quelques thunes moi ce matin, hein.

  9. ylyad

    Dans le genre fichage, les nouvelles règles fiscales imposent désormais aux entreprises d’être en mesure de fournir un fichier informatique de TOUTES les écritures comptables (mouvement par mouvement). Pour l’instant, c’est seulement en cas de contrôle fiscal mais une fois que toutes les entreprises seront en mesure de le fournir, il sera facile de leur demander lorsqu’elles déposent leurs comptes par exemple. A partir de là, ce n’est que du data crunching… (explication ici: http://rfcomptable.grouperf.com/article/0401/ms/rfcompms0401_4757351.html)
    L’information que je n’arrive pas à trouver, c’est pour les banques et assurances, car écriture comptable détaillée dans la banque, ça veut dire tout mouvement de compte… Beaucoup mieux que TRACFIN

    1. LeRus

      La seule chance qui reste serait que ce soient les mêmes personnes qui se chargent du data crunching que ceux qui ont mis en place Louvois… Les types derrière le site de l’Obamacare sont aussi pas mal du tout!

      1. Philippe

        Oui, mais les datacrunchers actuels sont des gens très motivés de lancer un collectivisme à la FraMçaise et ils peuvent compter sur une bardée de Linuxiens talentueux et besogneux. Il faudra j’en ai peur, attendre le réveil de la génération suivante soit 20 ans pour qu’elle se rende compte de l’avenir débile qui leur a été réservé.

        1. trottinette

          Que vient foutre les linuxiens la dedans. J’essaye d’en vivre du linux. Je dirai plutot que ce sont les logiciels dont le code est propriétaire qu’il faut se méfier (windows, google, apple, ciel, office…).

          1. trottinette

            Et puis PRISM ca ne vous dit rien, ça n’est pas dans linux que vous le trouverez mais bien dans les logiciels propriétaires. ET d’ailleurs certains se posent la question de savoir si les antivirus éviteraient certains malwares développés par les gouvernements pour espionnage.

          2. Philippe

            Je ne voulais pas attaquer Linux mais simplement rapporter le fait que pas mal de développeurs travaillant pour le développement de l’état providence ont comme modèle le logiciel « libre ». Ce qui est tout de même surprenant quand on voit l’usage qui en est fait.

        2. Jga

          Rassurez vous, ça sera encore une merde en java qui alimente une base Access, pas du C sous unix avec de l’oracle (trop cher, pas réalisable par un stagiaire).

      2. Peste et coryza

        Non, vous faites erreur…

        Louvois, c’est un sabotage délibérément organisé, pas de l’incompétence.

        La preuve, la boite qui avait conçu ce logiciel a été retenue pour d’autres contrats, preuve qu’elle a parfaitement rempli sa mission.

        Pour chercher les thunes dans la poche des entreprises, ne vous en faites pas, ils ne manqueront pas de compétence.

        1. LeRus

          Le fait que la boîte qui ait pondu Louvois soit retenue pour d’autres projets ne veut pas forcément dire que les bugs sont volontaires.

          Simplement il s’agit de nazes qui se cooptent les uns les autres.

  10. Higgins

    Bon billet. L’Enfer restera à jamais pavé de bonnes intentions mais ce sera avant tout un enfer et le nôtre s’annonce gratiné. Entre la police de la pensée, la police de la finance, la police des mœurs, on n’en a pas fini. La kleptocratie, pour reprendre les termes de Bruno Bertez (Lupus blog), qui s’est emparé du pouvoir en Occident, mélange adroitement le pire du socialisme (c’est à dire tout) et le pire du Capitalisme (ce qui au passage démontre bien que le Libéralisme, même s’il reste lié avec le Capitalisme, est d’une essence différente et ne peut être confondu) enfermant les individus dans une prison de moins en moins dorée. Quand aura lieu l’explosion, là est la question.

    Sinon, sur le passage sur le Sénat – « Il ne vous raterons pas. » – manque un s à « il » et il faut un « t » à « manquerons » à la place du « s ».

    1. Fred

      C’est bizarre, mais justement, il n’ y a bien qu’une liberté de tolérée, pour ne pas dire autorisée et louée : celle de b….., les autres étant automatiquement blâmées….

            1. Peste et coryza

              On asservit plus facilement les gens en les laissant vaquer à leurs vices qu’en leur tapant dessus.
              En plus, ça préserve leur productivité.

  11. Fred

    Autre preuve que Bercy est aux abois : je n’ai jamais eu autant de listes informatiques de contrôles à traiter que cette année. Il y aurait tellement de contrôles à faire que c’est tout bonnement impossible. En gros, je m’en fous royalement de leurs objectifs à atteindre, car ils sont de toutes manières inatteignables… J’attends avec impatience la convocation dans le bureau du chef pour me justifier. 🙂

    1. Jesrad

      Nous avons déjà dépassé depuis un moment le seuil à partir duquel, pour appliquer les règlements nécessaires pour que survive le bouzin, il faudrait dépenser encore plus. C’est comme une pente glissante: une fois que l’angle est un poil trop prononcé, on se met à glisser et il devient impossible de s’arrêter – on ne fait plus qu’accélérer.

      C’est ce que j’appelle « l’épuisement répressif ». Il est impossible de vaincre tout le monde avec une petite minorité.

  12. kloupa

    Pour Monsieur Hollande, il attend, comme il l’a déjà expliqué, que le cycle économique s’inverse, pour qu’il y ait immanquablement un reprise d’ici la fin de son quinquennat! Mais il ne tient pas compte des effets très négatifs de la politique de son gouvernement, qui interdiront toute vraie reprise, même si elle a lieu autour de nous. Quant à la soviétisation, h16 a malheureusement tout à fait raison, et de plus en plus nos libertés sont menacées. Il est stupéfiant et inquiétant que nos compatriotes en aient si peu conscience!

    1. Tribuliste

      Les français de la masse s’en moquent, ils ne jurent que par leur petit quotidien douillé… Tout comme leurs élus ils n’ont aucune vision d’avenir, d’anticipation si ce n’est leurs achats à venir et comment les financer. Par contre les vrais bosseurs ont bien conscience d’être les dindons de la farce, et ceux-là préparent leur riposte, chacun à sa manière..

  13. Robert Marchenoir

    Je ne comprends pas cette histoire de Tracfin. Quel était le seuil auparavant ? Ce qu’on nous avait dit auparavant sur Tracfin, c’était que les banques devaient déclarer les transferts exceptionnels sur lesquels elles avaient des soupçons. 1 000 €, ce n’est plus un virement exceptionnel.

    Ca veut dire que pratiquement TOUS les virements de pratiquement TOUTES les entreprises devront être balancés à Tracfin. Et pour commencer, tous les virements de salaires. Comment Tracfin va-t-il travailler si on lui transmet la quasi-totalité des crédits et des débits de la plupart des entreprises françaises qui ne sont pas des travailleurs indépendants, de toutes petites sociétés ou des commerçants de détail en dur ?

    Je veux bien que certaines transactions se fassent en liquide, mais l’activité économique française n’est pas essentiellement composée de gardes d’enfants à domicile et de travaux de plomberie chez les particuliers.

  14. Simon

    Un conseil svp: Je partirais bien volontiers. Plus aucune attache (hélas). Aucun autre revenu que retraite AGIRC/ARRCO. Fiscalisé 100% et plus qu’une part après deux et demi. Je ne suis pas sur de mieux m’en sortir en partant n’était l’atmosphère.

    1. Golum

      D’après mes infos, il est mieux de rester en France dans votre cas. Par contre, allez au bord de la mer (tant qu’à faire), ou à la montagne (pour garder le forme). Coupez internet, ne lisez plus H16 :), et grattez le système le plus possible. Enfin, donner votre temps et votre amour autour de vous. Même si cela est souvent inutile et jamais récompensé, vous vous sentirez bien ! Après tout, c’est le but recherché.

    2. Paroxystique

      Le Portugal vous exonère d’impôt sur le revenu de votre retraite pendant 10 ans à condition d’être résident plus de 6 mois par an.

        1. Golum

          Ça me fait penser à une blague:
          Si on est insistant en draguant une fille au Portugal, elle réponds:
          Lèche moi tranquille. Ce qui veut dire en fait, dégage…se méfier des subtilités de la langue est important.

    3. DoM P

      Dans votre cas, je pense que je viserais un pays d’Europe du sud, voire un pays en voie de développement. Le Maroc pourrait être intéressant.
      L’idée, selon moi, serait de profiter de votre rente pour vous établir dans un pays où le coût de la vie est faible, de façon à pouvoir faire des économies. Car, ne l’oublions pas, le versement de la retraire ne durera pas éternellement, et il faudra bien vivre après…

      1. Tribuliste

        Bémol sur le maroc où la stabilité peut se retourner comme une crêpe, et nombre de retraités français repartiront une main devant, une main derrière.

        1. DoM P

          C’est bien possible, je ne connais pas assez.
          Il est évident qu’avant de faire le grand saut, il faut se renseigner avidement sur les pays candidats.
          Etant moi-même plus jeune, je me suis concentré sur les pays à plus haut niveau de vie, pour aboutir en Suisse, finalement.

      1. Black Mamba

        Mignon ! Mignon!
        Ce serait sympa de sa part un peu de prose ou quelques poèmes, odes ou balades , il devient barbant … Il nous pose ses petits post et puis s’en va 😉

          1. Black Mamba

            Rabat-joie ? Pouff !!! Et encore j’ai été très aimable , je me suis auto censurée car car mon post était fort agressif au départ 😈 J’ai mis beaucoup de douceur et de miel dans mes propos :mrgreen:

      2. vegeta

        est ce une manière indirect de me demander mon Facebook ? malheureusement je ne possède pas de Facebook en revanche j’ai un numéro de téléphone portable 🙂

          1. Black Mamba

            esta é uma forma indireta de pedir ao meu Facebook? infelizmente eu não tenho Facebook, por outro lado eu tenho um número de telefone celular
            Nationales seulement

            réponse de ertyu qui cela pétait :mrgreen:

        1. vengeusemasquée

          ahah ! je te donne des conseils pour faire de la propagande, puisque ça a l’air d’être ton dada. Partage résolument tous les jours sur FB et sur twitter. Crois-moi, ça aussi c’est de la résistance active. 😉

  15. Paroxystique

    La distance entre Culbuto et le peuple augmente considérablement lors de la cérémonie du 11 novembre…. Le cordon de sécurité va bien au-delà de la Place de l’Etoile et il n’y a pas de « bain de foule » cette année…

    Au passage notre « Barbatruc » a failli choir sur l’Ecusson face à la flamme du soldat inconnu, il s’en est fallu de peu d’une belle culbute…

      1. David

        Il me semblait impossible que tous les virements bancaires de + de 1000 € soient déclarés à TRACFIN :

        tous les paiements de salaires/retraites/pensions qui se font par virements + tous les paiements des entreprises entre elles + tous les virements intra-entreprise etc = plusieurs centaines de millions d’opérations à déclarer à l’autorité ?

        c’est invraisemblable

        1. Je ne sais pas. Je me contente de relater ce que le décret n° 2013–385 du 7 mai 2013 dit : http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000027396958&dateTexte=&categorieLien=id

          l’article 13 de la loi n° 2013-100 du 28 janvier 2013 prévoit la transmission à TRACFIN des éléments d’information relatifs aux opérations de transmissions de fonds à partir d’un versement en espèces ou au moyen de monnaie électronique par les personnes morales mentionnées aux 1°, 1° bis et 1° ter de l’article L. 561-2 du code monétaire et financier ainsi que les établissements mentionnés au VI de l’article L. 561-3. Le présent décret a pour objet de fixer les conditions et les modalités de transmission des éléments d’information précités. Il fixe les seuils à partir desquels les informations relatives à ces opérations doivent obligatoirement être communiquées à TRACFIN (1 000 € par opération et 2 000 € cumulés par client sur un mois calendaire), le délai d’envoi ainsi que la forme et le mode de transmission de ces informations.

          1. Adrien

            Comme toujours, dans les textes législatifs, les mots ont un sens bien précis. « Opération de transmission de fonds » n’est pas forcément synonyme de « virement ». « Versement en espèces », tout le monde sait ce que sait. « Versement (…) en monnaie électronique », cela pourrait s’appliquer à des systèmes type Monéo, mais ne pas forcément concerner les virements.

            1. Justement, la définition est donnée dans le texte :

              « Service financier qui consiste à collecter une somme dans un lieu donné et de payer la somme équivalente à un bénéficiaire dans un autre lieu. »

              Ça couvre aussi les virements, ce me semble.

            2. Aristarque

              C’est encore un charabia de derrière les fagots destiné à permettre aux sicaires de fisc de faire tout et le reste à l’ encontre des contribuables. Effectivement le terme virement n’ est pas directement utilisé mais tout donne à penser qu’il le sera comme défini par cette loi. Cela participe à l’ insécurité fiscale et ce flou permettra de faire rentrer les cubes dans les cylindres, à coup de masse s’ il le faut! 😐

            3. Adrien

              Alors, après quelques recherches, la définition de la monnaie électronique est donnée dans la loi 2013-100 du 28 janvier 2013 (http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000026998473&dateTexte=&categorieLien=id). Il ne s’agit pas de monnaie « fiduciaire », au sens des pièces et des billets en circulation, ni de monnaie « scripturale », au sens d’un montant inscrit sur un compte en banque, mais bien d’une nouvelle catégorie de monnaie définie comme « valeur monétaire qui est stockée sous une forme électronique, y compris magnétique » (article 5). En gros on parle bien de Monéo et autres dispositifs équivalents.

              Donc, les « opérations de transmissions de fonds à partir d’un versement en espèces ou au moyen de monnaie électronique » indiquées dans le décret font référence à un versement de cash ou de monnaie électronique à un endroit donné au bénéfice d’un compte bancaire. Les virements ne sont pas concernés, et, a priori, les retraits en cash non plus, puisqu’ils ne constituent pas des « versements en espèces ».

              On pourrait même aller plus loin en estimant qu’une « transmission de fonds » n’est pas une opération de versement d’espèces à soi-même, mais à quelqu’un d’autre. L’article 314-1 du CMF http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000020866785&cidTexte=LEGITEXT000006072026 définit en effet les « services de paiement » attachés à un « compte de paiement », et distingue au 1° les « les services permettant le versement d’espèces sur un compte de paiement (…) » et au 6° les « transmissions de fonds ». Si c’était la même chose, le législateur ne se serait pas donné le luxe de les distinguer ! Dans ce cas, est-ce qu’une transmission de fonds n’est pas, tout simplement, l’utilisation d’un service de type Western Union ou équivalent ? J’arrive avec 1500 euros en cash, je veux les créditer au compte de mes parents restés au pays, paf, Tracfin…

            4. Mario

              Le système MONEO est en cours d’abandon parce que la plupart des commerçants ont refusé ce mode de paiement pour cause de frais de gestion anormalement lourds pour de petits montants, outre qu’il entrait en concurrence avec la CB classique. Même les parcmetres parisiens se mettent à utiliser directement la CB en abandonnant MONEO !
              Il me semblait avoir lu dans un article d’une revue grand public que le montant moyen d’un achat MONEO était de l’ordre de 4€. Je ne sais pas si la limite de transcription d’argent sur la puce était élevée mais je vois mal ce type de carte, sans code secret, permettre un capital élevé en transvasement sur sa puce alors qu’elle était dédiée officiellement aux petits achats.
              Sous cette orientation, ce décret doit plutôt viser les cartes pré-payées à montant « illimité ».
              Quid des systèmes WESTERN UNION ?…

            5. emilie

              @Adrien, ces nouvelles dispositions ne concernent (pour le moment) que les personnes morales. Pour les personnes physiques, sont signalés les virements de plus de 10.000 € et les sorties d’espèces de plus de 7.500 €.

            6. Adrien

              @Mario : effectivement, ce n’est pas avec Monéo qu’on peut dépasser 1000 euros de transmission de fonds… Par contre, la « monnaie électronique » regroupe tout ce qui n’est pas fiduciaire ni scriptural, donc les cartes prépayées, les porte-monnaie électroniques, les paiements par téléphone portable, etc.

              @emilie : je ne suis pas certain de votre interprétation… Comment une personne morale pourrait-elle faire un versement d’espèces à un guichet de banque ?

      2. Grodo

        Le principe dixit mon comptable est simple, le liquide ne doit JAMAIS être déposé sur un compte. Vous en faites ce que vous voulez mais ne jamais l’injecter dans la partie traçable 😉

      3. Robert Marchenoir

        Bien sûr que c’est intéressant. L’un des objectifs de la surveillance Tracfin est de détecter les dépôts importants de liquide sur un compte bancaire qui pourraient servir à blanchir l’argent de la délinquance ou du terrorisme. Ou de la fraude fiscale.

        C’est bien pour cela que votre banquier est obligé de vous en demander la provenance.

        1. Tracfin ne peut, par nature, pas porter sur le liquide entre particuliers. Il ne porte que sur les dépôts ou retraits depuis un compte vers le cash ou l’inverse.

          1. Lambda Expression

            TracFin, ça traque les transactions nationales ou sniffent ils en plus les transactions des banques françaises off Shore ? Suis curieux.

            1. ertyu

              esta é uma forma indireta de pedir ao meu Facebook? infelizmente eu não tenho Facebook, por outro lado eu tenho um número de telefone celular

              Nationales seulement

        2. LeRus

          Et oui, tous ces terroristes qui s’enquiquinent à faire venir en fRance des valises de cash (en billets de 500€ évidemment), pour les déposer sur un compte en banque français! Et bien, ils sont bien embêtés à présent avec Tracfin, n’est-ce pas?

          D’ailleurs, si on suit la logique, on a la preuve que ça marche puisqu’il n’y a pas d’actes de terrorisme!

          Un peu comme les éléphants qui se cachent avec des lunettes de soleil…

    1. Aristarque

      Mort de rire à lire l’ exemple du billet ebanque où un cadre bancaire évoque qu’ il est habituel qu’ un buraliste puisse déposer de grosses sommes en liquide sur son compte mais pas un plombier. Je ne vois pas un pratiquant du black à bonne échelle aller déposer benoîtement de grosses sommes en espèces sur son compte, du moins en Grance. Ou alors, nous sommes en présence de l’ ahuri intégral…

      1. Robert Marchenoir

        Si vous ne voyez pas un fraudeur déposer de grosses sommes en liquide sur son compte, c’est précisément parce que Tracfin existe.

        1. ertyu

          @Robert
          Si vous ne voyez pas d’hippopotame rose dans la rue, c est parce que j’ai installé une éolienne. Votre logique a autant de sens que cela…
          Il n y a pas de causalité. Le liquide et l argent sale en France, il y en a plus qu’a singap ou hk

  16. romin dubois

    article LO 135.1 du code electoral
    le president elu est tenu de deposer auprés de la commission de transparence financiére de la vie politique une declaration certifiée sur l’honneur exacte et sincère de sa situation patrimoniale

    journal officiel JORF n °110 11 mai 2012 page 9000 « la declaration de situation patrimoniale de françois Hollande n’a pas été certifiée exacte et sincére comme l’exige la constitution  » source economie matin du 21 08 2013

  17. carpediem

    Bonjour à tous, vous avez vu le CHR de Montpellier qui a commandé pour 340 000 euros « d’oeuvres d’art » à un guignol, pour les exposer dans le hall de l’hôpital. Certaines de ces  » oeuvres » ont été visiblement commises par un enfant de 5 ans. L’établissement présente un déficit important, ça n’a semblé gêner personne! La corruption et l’apathie consentante des Français est hallucinante, il faudra des années pour changer les mentalités, les bonnets rouges représentent une secousse, mais pas un séisme à mon avis, le mouvement reste encore trop corporatiste. Le français lambda, en réponse aux problèmes, demande plus d’état alors que c’est l’état son problème.

    1. Aristarque

      Oui, le sujet était abordé dans le billet d’ hier par le biais des commentateurs. Pour moi, cela fleure le financement politique local au vu du très faible nombre d’ heures de travail nécessaire à produire ces oeuvres. C’est une variante du coup du rapport sur la francophonie d’ il y a une douzaine d’ années avec Mère Tiberi… A moins bien sûr que de l’ heure rémunérée à plus de mille € l’ unité soit normale…
      Mais il est évident que d’affreux libéraux ne peuvent rien apprécier de l’ Art!

  18. C. Jérôme

    Enfin ! Je commençais à croire que plus jamais vous n’écririez « ce pays est foutu » ! Sait-il quelque chose que nous ne savons pas ? A-t-il abandonné, par lassitude, son gimmick réjouissant ? Non ! C’était pour mieux nous l’asséner quand nous ne l’attendions plus. La rareté engendre le désir.

  19. Philippe

    Elrich Honecker révait d’un mur entre les 2 allemagnes transparent, basé sur des contrôles préventifs. Il avait vu juste le bougre de ce que l’informatisation peut aider à concevoir.
    Les socialistes ont mal vécu l’effondrement successif des différentes théories Soviétiques. A croire que leurs enfants maintenant cherchent à prouver qu’ils y arriveront.
    Nos politiques sont TOTALEMENT déconnectés de la réalité. Il est temps de couper le cordon finances.

  20. rappel-historique

    Il n’y a aucune soviétisation de la France.
    H16 oublie un peu vite que le plus farouche opposant historique de l’Union Sovétique a été le Parti Socialiste français.
    Ce discours caricatural est insupportable pour les gens de gauche qui ont toujours lutté et encore plus que la droite contre le totalitarisme stalinien

    1. 😆 Franchement, mon brave, vous pouvez toujours pleurnicher que les socialistes auraient lutté contre le totalitarisme stalinien, d’une part, ça fera rire tout le monde, et d’autre part, on s’en contrecarre assez vigoureusement ; dans le cas présent qui nous occupe tous, la France se soviétise, j’apporte des éléments factuels et vous n’avez absolument rien à en dire.

      Merci d’avoir joué.

        1. GrandNicolas

          Ce n’est pas parce que les socialistes de 81 se seraient opposés au socialistes Russes (et encore, on parle des socialistes au pouvoir, car ceux de la presse et de la CGT étaient loin de s’opposer !) que cela en fait des opposants au socialisme / communisme.
          La preuve : la Chine communiste de Mao s’est bien opposée à l’URSS post-Staline !
          Le communisme n’exclue pas le nationalisme, au contraire, le nationalisme est l’un des piliers sur lequel s’appuie le communisme.

          1. Bob Razovski

            Bien vu.

            Le vivrensemble bisou typiquement socialobobo n’a jamais existé en URSS. Les soviétiques tapaient allègrement sur tout ce qui était étranger, sans parler des juifs et des tsiganes.

            1. Peste et coryza

              Envoyer vos remerciements à :
              Joseph Vissarionovitch Djougachvili.
              Résidence Place rouge, Moscou, poste restante.

              Note : dès que Staline a purgé le parti de ses cadres non russes, les blochevik ont perdu le soutien de certains banquiers US…

        1. Black Mamba

          J’ai cru que vous alliez dire  » cependant je trouve sain d’esprit @rappel-historique  »
          🙄 Ouf ! La bonne réponse est plus bas 😈

    2. Aristarque

      Bien sûr! Quand l’ URSS a commencé à craquer avant de s’ effondrer, le plus vif opposant à cette situation a été l’ Arsouille (qui a tout fait ce qu’il lui était possible pour retarder l’ instant fatidique). Il était contre effectivement, tout contre…

        1. hussardbleu

          On rencontre des délirants tous les jours… Cela me rappelle l’ami de Paraz, cité dans le Gala des Vaches, qui bien que de droite virulente, avait Staline pour Héros…
          Le grand Albert lui demanda un jour enfin pourquoi, et l’autre de répondre « le Bon Géorgien ? mais citez moi un seul homme, autre que lui, qui ait exterminé autant de Communistes! »…
          Comme quoi, hein ?

    3. Higgins

      Si vous êtes sérieux, on comprend mieux pourquoi ça merde de plus en plus. Si c’est de l’humour, vous avez du boulot devant vous mais le travail finit toujours par payer (et là, le Léviathan peut le taxer!!!).

    4. LeRus

      Vous tenez vos information de qui? De bigfoot ou bien d’un dahu?

      « les gens de gauche qui ont toujours lutté et encore plus que la droite contre le totalitarisme stalinien », comme Maurice Thorez ou comme J-P Sartre?

      Non, sérieux, c’est la caméra cachée?

    5. breizh06

      Comme la soviétisation progresse bien, je me permets de suggérer aux lecteurs le livre « le communisme est-il soluble dans l’alcool ? « , de Philippe Meyer. Une réédition s’impose.

    6. LM

      Oh pinaise ! C’est très fort ça !
      Je vais la ressortir !
      Connaissant bien les pays de l’est, ca me ferait mourir de rire de vous voir leur expliquer ce genre de choses les yeux dans les yeux.

    7. gem

      @rappel-historique
      merci pour cette bonne tranche de rire. 🙂 . H16 est plutôt triste en ce moment, et ce genre de commentaire poilant est trop rare.

  21. Lambda Expression

    Pour la flotte, c’est pas faut. J’y suis depuis 4 ans. Jamais eu, ni moi ni mon entourage, de problèmes de violence.
    Comme tout pays non francophone, la langue est une barrière. Le français y est bien vu, lui et sa grosse colonie.
    Pour les taxes, c’est simple, tu factures 100, arrivent un peu plus de 50 sur ton compte perso et tu vas pouvoir mettre en plus 5 de frais.
    Énorme avantage: pas d’administration pour te faire chier. Il y à plein de boîtes à qui tu donnes 200 par mois pour tout te faire. Que du bonheur.

  22. Alzheimer

    Savez-vous comment on peut acheter de l’or physique et le mettre en coffre à Londres en payant par un compte français ? Quitte à s’y prendre discrètement en plusieurs fois. Mais si possible qu’un seul voyage à Londres pour mettre en place le processus puis l’exécuter tous les mois.

    Néanmoins, il viendra un temps où sortir son pognon deviendra urgent quitte à se faire repérer par Tracfin. Entre le perdre corps et bien par chyprage et le sauver à leur nez et barbe, il n’y aura plus le choix.

    1. Je peux vous conseiller Goldbroker : https://fr.goldbroker.com/#1507
      Ça marche. Mais je ne sais pas si cela correspond exactement à ce que vous voulez faire. Sinon, si vous voulez du physique à portée de main, il vous faudra sortir du cash et payer des pièces ou lingots, quoi qu’il arrive…

      1. Alzheimer

        L’idée est intéressante, mais les frais de gardiennage sont de 1,75% par an. Au bout de seulement six ans, on perd 10% de son capital. A côté, le fisc français passe pour modeste !
        De mémoire, un (petit) coffre à Londres était à 100£/an.

        Dans toutes les pistes pour sécuriser un peu de son patrimoine (qq 10k€), les frais et pertes sont loin d’être négligeables. On se fait b… partout 🙁

    2. Golum

      Sinon, il y a la méthode brutale. On prend du cash, on va en Suisse, on achète, on revient et on enterre le tout.
      P.s: ne pas oublier de faire une carte au trésor 🙂
      Il y a aussi aucoffre.com, ou si l’on est un peu fou et que l’on aime le risque: le bitcoin est rigolo.
      Enfin, la meilleure méthode reste: je vends tout et je me casse à l’étranger.

      1. Adrien

        Aucofre, tout comme GoldBoker et tous les autres, appliquent à la lettre le principe du vendeur de pelles, de pioches, de tamis et de tentes à l’époque du gold rush : ceux qui sont certains de gagner sont ceux qui fournissent le système ou la plateforme (frais à l’entrée, frais au maintien, frais à la sortie), pas ceux qui triment dans le lit de la rivière pour trouver de rares paillettes ou une hypothétique pépite…

        Si vous voulez vraiment investir dans des métaux précieux, une seule solution valable à mon avis : en détenir physiquement chez soi ou dans un coffre.

    1. Fred

      Vous constaterez que, comme pour la Manif Pour Tous, Valls qualifie les manifestants d’extrémistes de droite. Grâce à la MPT, les forces de police sont maintenant rodées pour réprimer toute contestation d’envergure du pouvoir, qui va continuer de se rigidifier en réprimant toujours plus fortement ses opposants. Bref, la soviétisation de la France se poursuit en tout point de vue…

      1. Duff

        Bien sûr. De plus MLP prétend que les candidats FN à Paris ont été embarqués avant le déroulement des cérémonies. Il se pourrait que ce soit vrai car ça ne fera pas verser beaucoup de larmes à gauche un tel mépris de la démocratie…

        1. Duff

          MDR en effet mais je pense qu’à ce niveau, interroger 1000 personnes soit disant représentatives conduit forcément à un très gros écart type sur le « très favorable »!

          Ceci dit, H16 observait justement qu’Hollande n’en finissait pas de baisser à 26% depuis des semaines, il se trouve qu’il peut encore baisser visiblement… Voilà une autre courbe promise à cesser d’évoluer suivant la même tendance comme le chômage mais finalement sa popularité peut toujours baisser!

          Bien difficile de prédire comment ça va se terminer. Avec des mouvements de contestation disparates qui ne se fédèrent pas autour de quelques idées simples, Hollande finira certes difficilement mais il finira son mandat à peine sauvé par une dissolution. Dans le cas contraire qui n’émerge pas pour le moment, rien n’est certain.

          1. Aristarque

            Même les correcteurs de données les plus déjantés n’ arrivent plus à obtenir le col à 26% mais ont dû le rabaisser à 21%… C’est dire si la dope est de moins en moins efficace…

  23. Fred

    Je dois aller à la Tour Eiffel cet après-midi rejoindre des amis. Vu le froid de canard, j’ai bien envie de me mettre sur la tête un bonnet rouge pour voir la tête des flics…

          1. Duff

            ouais en fait plus des gens à bout qui appliquent benoîtement les ordres mais les tentatives des manifestants de les rallier en dit long. Il semble que les flics et les CRS ont en marre. L’écran du fumée développé par Valls sur une thématique bien connue ne marche plus, lui même semblait à bout de la logique « vilains extrémistes de droite »…

            On en arrive à la fameuse maxime : Le sommet ne peut plus et la base n’en peut plus. Difficile de dire comment ça va se terminer mais là on commence à tutoyer les sommets niveau impopularité et marges fiscales.

            1. Mario

              Il y a bien deux mois, il était dit, de ci, de là, que les CRS approchaient la limite normale des heures d’opérations qui serait atteinte bien avant la fin de l’année.
              Selon WIKIPEDIA, il y a une quinzaine de milliers de CRS en France avec environ un tiers du personnel en soutien des opérations.
              Dès lors que le moindre pointage de nez hors de son bunker par une de ces « excellences » requiert des CRS en veux-tu, en voilà dans les grandes largeurs, on doit y être arrivé à ce débordement d’opérations.
              Normal 1er veut aller « causer dans le poste » sur M6 ?
              Hop, un millier de CRS sur le pavé pour sécuriser Neuilly sur Seine ! et tout à l’avenant comme quand Manouel V. veut aller écouter Madame à la Salle Pleyel…
              Certes, ils appliquent encore les ordres mais d’un autre côté, comment arriver à se persuader en permanence qu’on défend la Patrie, la Démocratie, la Liberté, et autres envolées lyriques du même tonneau quand on doit réprimer des manifestants dont les plus violents se contentent de brailler des »Hollande démission! » et autres vilenies de ce genre comme des veilles silencieuses aux alentours des domiciles desdites sommités ?

        1. val

          Oui , vraiment intéressant . Cela en dit long sur la perte de controle de nos « zelites » . Ils devraient avoir la trouille, mais ils sont bien trop stupides et méprisants pour ça. L’histoire est en marche et connaissant notre cher pays ça va chauffer . Il faut dire , avec un hymne national pareil , nous ne sommes pas faits pour le calme et le transat sous le cocotier.

  24. Toutatis

    En ce qui concerne la soviétisation, ce qui me vient immédiatement à l’esprit lorsque je vois ce mot ce n’est pas la France, mais les 4 grandes banques centrales et leurs interventions dans l’économie.

  25. Golum

    Tous le monde rêve de partir ici…snif. Je vais rentrer mettre mon inintelligence au service de la société soviétique. Il y en a qui sont comme John Galt, moi je me vois plus comme le bras droit de Dagny. Il en faut aussi. Comme le labrador, ce chien magnifique capable de souffrir en silence et de vous regarder sans cilié des yeux. Ça c’est beau !
    Et il faut bien luter sur place en consommant du vin rouge, des fromages et du bon pain. Quand j’entends que l’AFP nous dit que Hollande est hué par des extrémistes de droite…j’ai envie de me révolter pour de bon. J’ai envie de montrer que c’est faux.

  26. channy

    « le Ministère de l’Économie, en pleine crise de moscovicidose, nous fait savoir que tout ça, c’est un peu du flan du pipeau : ce sont rien que des jugements « critiques et inexacts », parce qu’en réalité, le gouvernement est en train de mener des « réformes d’envergure pour redresser l’économie du pays, ses finances publiques et sa compétitivité »

    Tant que nos taux ne flamberont pas sur les marchés nos clowns à roulettes, continueront de nier le problème.

  27. johnny_rotten

    Demain mardi, sur Francetelevisions une émisssion de propagande (annoncée régulièrement à coups de spots ) pour montrer du doigt les « salauds » qui retirent leurs capitaux de France

    1. Aristarque

      Pauvres salauds qui ont été subornés par une vilaine banque suisse avec la complicité de trois braves employés grançais qui n’ avaient pas compris qu’ ils participaient à un hold up international privant la Grance de 600 Mds€, rien que cela (selon le livre à l’ origine de ce documentaire)… Notice très enthousiaste du Canard Enchainé du 30/10 sur ce documentaire, n’ hésitant à pourfendre ces vilains défaillants de la taxation alors que ce journal se veut toujours supporter de ceux qui n’ entendent pas se soumettre à un état pesant de règlementations… Dès qu’ on touche à la caisse, les perceptions évoluent vers des directions surprenantes… 😐

      1. Bob Razovski

        C’est marrant, mais ça fait déjà quelques temps que je ne lis plus le canard. Y’a quelque chose qui me gêne dedans, mais je n’arrive pas à voir ce que c’est.

    1. LeRus

      Ouais, j’ai bien rigolé avec le fameux twitte. Mais jaune bien sûr, parce qu’entre la fRance et S&P je ne pense pas que ce soit S&P qui fasse défaut le premier.

  28. Lambda Expression

    Je plussoie ta réponse, cependant je trouve sain de lire des commentaires qui nous apportent la contradiction.
    Tant qu’on à pas un troll en face…

  29. Anafesto

    Lire Bruno Bertez, pas franchement gauchiste, sur l’intérêt de S and P de dégrader la France, dans un objectif d’affaiblir les Allemands et faire basculer la BCE dans la monétisation dont la finance Aglo-saxonne en tirera profit. Je cite :

    « Hier Matin , l’agence de rating S&P a baissé la note de la France d’un nouveau cran. Il y a de quoi éclater de rire à la lecture des justifications mises en avant par S&P.

    On lit que l’approche du gouvernement français en matière budgétaire, en matière de réformes structurelles, en matière de réformes fiscales, en matière de production de biens et services et de règlementation du marché du travail, n’a quasi aucune chance d’améliorer de façon substantielle les perspectives de croissance à moyen terme. Vous comprendrez que nous nous dispensons de commenter ce genre de justifications. Pourquoi quand même ne pas être honnêtes et dire clairement : « Nous voulons à tout prix que les pays européens assainissent leur secteur financier conformément au besoin du système anglo-saxon ». Ce serait plus clair et plus productif. »

    Article ici : http://leblogalupus.com/2013/11/09/mister-market-and-doctor-conjoncture-du-samedi-9-novembre-2013-bce-fureur-en-allemagne-par-bruno-bertez/

    Ca ne change rien au fond, on est foutu et on est en train de mettre du plomb autour de la ceinture du type qui se noie…

    1. tess

      L’agence Egon jones considérée comme plus indépendante que les autres nous a déjà enlevé nos 3 A. La note de la France est BBB chez eux, et il me semble plus proche de la réalité.

      1. Duff

        C’est normal et le communiqué de S&P est précis et ciselé. En termes de timing c’est clairement mal venu. Bertez avance qu’il y a un jeu des anglo-saxons pour forcer les allemands à rompre avec l’orthodoxie financière en exploitant le cheval de Troie français de plus en plus malade.

        Pour une fois son article ne m’a trop convaincu car S&P plaide pour de vraies réformes structurelles notant que jouer uniquement sur la variable impôts ne marchera plus. Autrement dit S&P ne suggère pas à la France ni à la BCE de faire le jeu des marchés financiers histoire que la France et donc l’Europe se retrouve tôt ou tard acculées.

        Je pense que Bertez a surinterprété le timing franchement inconvenant pour le pouvoir mais néglige le fond du message qu’il partage certainement à 100%.

  30. Fred

    Ce soir, en regardant BFM, j’ai cru voir un Président de la République déprimé au bord de la crise d’apoplexie. Au rythme où il grossit, nous risquons d’avoir des des élections présidentielles anticipées, son coeur devant baigner dans la graisse….

    1. Riguite

      Mais non mais non, d’après la Pravda médiatique il est toujours à 21% de popularité… Un changement de gouvernement tout au plus…

  31. calc80

    Chers Messieurs Valls et Le Foll (« cher », ici dans le sens coûteux, trop coûteux),
    A vous qui réagissez dans les média face aux hués de votre pote Moumou lors des commémoration du 11/11,

    Vous pointez du doigt l’extrême droite «qui n’aime pas la France».
    Voici une réponse en deux points :
    – Lorsqu’on est pas d’accord avec vous, on appartient nécessairement à l’extrême droite. C’est barbant à la fin. L’extrême droite aujourd’hui en France, c’est un bout d’extrême gauche en mal de luttes (voire le nombre de transfuges du front de gauche vers le front de droite, tous socialos). Donc, non, pas d’extrême droite. Des français normaux, ceux qui bossent et qui aiment l’histoire de France de Lorànt Deutsch (notamment) et que vous « jouissez » de mettre en GAV.
    – Vous dites « Qui n’aime pas la France ». Vous avez complètement raison : qui n’aime pas VOTRE France, celle soviétisée par vos soins. Nous aimons la France mais plutôt celle que vous détestez ; celle de la liberté d’entreprendre, de se déplacer avec ou sans bonnet (rouge, jaune ou vert), avec ou sans sweat shirt, etc..
    Très coûteux Messieurs, préparez-vous à des lendemains qui déchantent, car très bientôt viendra la revanche des gueules cassés.

  32. doh

    Petite réflexion que je me suis faite à propos des radars (une quarantaine à ce jour) que nos amis bretons démontent les uns après les autres.
    Les nombres de morts sur la route vont-ils être multiplié par 10 ou 100, le temps de leur remplacement ?
    Ces maudites boites sont censé avoir considérablement diminué le nombre de morts sur la route depuis 2003. Alors CQFD ou pas ?

    1. Aristarque

      Le pouvoir devrait se satisfaire d’ une augmentation des tués routiers en Bretagne. Toujours ceux-là en moins parmi les Bonnets Rouges… Mais il restera probablement inconsolable sur le manque à gagner des PV qui est le véritable enjeu.

      1. Peste et coryza

        Non
        C’est plus chiant, car non relié directement à Rennes. Et puis, faut le budget pour mettre de l’essence dans les voitures…
        Il ne faut pas oublier que certains margoulins du privé gèrent les radars automatiques et touche leur part de pognon.
        Oui, c’est encore un cas de ferme générale.

    2. LM

      Les radars ne sont responsables que d’une proportion faible de la baisse des tués sur la route. Le principal responsable de la baisse du nombre de tués c’est la sécurité des véhicules : c’est bien le seul domaine que l’Etat ne réglemente pas … tout un symbole !

  33. Eric Bader

    Cher H16,

    Vous avez une réel passion pour ce qu’est la France intrinsèquement et j’admire énormément votre énergie.
    Vous devriez écrire un ou plusieurs articles sur les raisons qui vous pousse à embrasser ce pays: histoire, tradition, patrimoine, etc.
    Avec votre plume, votre culture et votre humour, un tas d’individus qui ne se sente pas concerné par vos articles auront un p’tit sentiment de fierté patriotique au fond d’eux!
    Moi-même vous lisant tous les jours depuis quelques années, je suis extrêmement curieux de savoir quelles raisons vous pousse autant.
    Vous êtes une LEGENDE VIVANTE bon Dieux, ouvrez-vous à nous, il nous faut comprendre le caractère.

    1. Aristarque

      A qui veut-il faire gober cela ? Pour envisager une baisse des impôts et taxes, il faudrait que l’ Etat restreigne son niveau de vie et fasse des coupes réelles dans son budget. On n’en prend pas le chemin puisque les « efforts » qu’il fait (connaitre à son de trompe) aboutissent au mieux à une moindre hausse! A moins qu’ il n’ envisage quelque génocide des contestataires (façon Vendée en 1793) parce qu’il est dans le camp du Bien qui ne veut que le bonheur du pays et qu’ en conséquence, ceux qui s’ opposent à un tel noble programme ne sont que de vils méchants générateurs du Mal, ce qui ouvre tous droits à s’ en débarrasser quelle que soit la méthode à employer du moment que l’ action en soit radicale.

      1. eheime

        Cela trompe son electorat pour les prochaines elections et c’est tout ce qui compte. Les autres n’auraient de toute façon pas voté pour son camp. Ensuite le mensonge se verra sur la longueur, certes, mais c’est dans longtemps et de toutes façons, dans longtemps ce sera la « droite  » qui sera au pouvoir.

  34. Peste et coryza

    @H16
    – Les pensions des anciens combattants vont être baissées.
    – nouvelle taxe sur les bureaux en location.
    – taxe sur les chevaux.

    Elle est belle, la baisse des prélèvements…

      1. Peste et coryza

        Oui
        Hausse de la TVA à 20% sur tous les centres équestres de France et de Navarre, pour, je cite, « Harmonisation Européenne ».

  35. eheime

    « Du côté du commerce en ligne, […] un projet est donc à l’étude, mêlant une nouvelle collecte informatisée d’informations pour les douanes, et une ponction de la TVA à la source. Ils ne vous rateront pas.  »
    > Dans peu de temps il existera des boites au lettre physiques en Suisse , Belgique ou Espagne permettant d’aller chercher les paquets qu’on aura plus de le droit (ou la possibilité matérielle) d’acheter sur internet et de se faire livrer en France. Bien sur il faudra ouvrir un « compte Nickel » (ou son concurrent, si Montebourg parvient à tuer l’entreprise dans l’oeuf à temps) à l’étranger pour pouvoir payer. Y aura plus qu’à s’organiser entre ami pour aller chercher le tout et mutualiser les trajets.
    C’est long et laborieux, ça ressemble à ce qui se passait avec les produits occidentaux en URSS. C’est donc bien ce qui se passera en France.

  36. mps

    Le drame en France, c’est que les gens veulent tout pour rien … et le paient cher !

    On veut les médicaments gratuits, les bus scolaires gratuits, les cantines gratuites, les garderies gratuites sans réaliser que le gratuit se paie dur et cher ou en espérant que ce soit par d’autres.

    L’argent fait alors un parcours sinueux et opaque, et 50 % au moins se perd en chemin. C’est ça, le socialisme ! La chaudière étatique qui a le plus mauvais rendement !!!

    1. Marc Aurèle

      @mps
      Je ne suis pas certain d’être d’accord « les gens veulent tout pour rien ».

      Les gens en questions ce n’est ni vous je présume, ni moi, ni probablement pas les participants à ce blog. Il s’agit plutôt de cette gigantesque (par le nombre) plèbe frumentaire dont le gouvernement actuel s’assure les votes en échange de pseudo services gratuits (souvenons nous de Juvenal et de son « panem et circenses » à ce sujet).

      D’ailleurs, cette plèbe frumentaire, lorsqu’elle devient obèse comme chez nous, devient le signe précurseur de la décadence sinon de la fin de la démocratie (ce fut en histoire classique le cas à Rome), il n’est qu’à voir les dérives de la notre.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.