Promotion Voltaire, promotion canapé ?

Un article de h16 et Baptiste Créteur

L’homme est un animal comme les autres, et les politiciens n’échappent pas à la règle. Si beaucoup ont manifestement choisi le lombric, le crotale ou une bactérie saprophyte comme totem, tous sont entrés dans l’arène politique avec ces instincts animaux sans lesquels il n’est point de survie possible. Et dans ceux-là, certains ont tendance à laisser libre cours plus que les autres à leurs instincts les plus primaires.

Ici, point n’est besoin de s’étendre lascivement sur le cas aussi douloureux que symptomatique de DSK, grâce aux instincts duquel fut précisément élu François Hollande, actuel président qui semble lui aussi en proie à des penchants dont l’impact dans la vie publique du pays reste à déterminer. On aura également en tête les parties fines qui, au même titre que les mallettes de cash, ne sont pas une légende ; on se rappellera les histoires, nombreuses et répétées, qui ont émaillé la vie politique des dernières décennies.

sego et francois ENADe ce point de vue, on pourra d’ailleurs remarquer qu’une promotion de l’ENA, c’est une promotion canapé inversée (en somme, une promotion énacap) : au lieu de jouer de leurs faveurs sexuelles pour obtenir un poste haut placé, nombreux sont ceux qui n’hésitent pas à jouer de leur poste haut placé pour obtenir des faveurs sexuelles. Il faut dire qu’en moyenne, le diplômé de l’ENA ne peut pas tout miser sur sa musculature bien découplée et son look de jeune premier bronzé sur les courts de tennis, et la diplômée de l’ENA n’a que rarement eu le temps de passer un nombre efficace d’heures dans un salon de relooking, à faire du fitness ou de la zumba en collant rose.

sarkozy jeunePlus généralement et sans s’appesantir sur cette triste école, le politicien rentre certainement en politique pour de nombreuses raisons, mais les instincts animaux n’en sont certainement pas exclus. Par exemple, on notera que, s’ils ont fait campagne aux côtés de femmes actives en tailleur, les deux présidents sortants se sont ensuite affichés aux côtés de mannequins / actrices / chanteuses (certes sur le retour) qui prennent de la coke font de la guitare ou posent seins nus, toutes attirées plus probablement par le pouvoir que par un ramage ou un plumage susceptibles de faire de l’un ou de l’autre les mini-phénix des hôtes de ces bois.

Soit. Cependant, les choses, presqu’imperceptiblement, changent. Si, très clairement, une majorité de nos animaux politiques ne peuvent vraiment pas jouer de leur carrure physique, quelques-uns s’en sortent de mieux en mieux.

boris boillonBien sûr, on évoquera ici Boris Boillon.

Souvenez-vous : c’était ce fameux (fumeux ?) playboy sarkozyste passé de l’ambassade d’Irak à celle de Tunisie avec la souplesse caractéristique d’un homme qui ne passe pas trop de temps voûté sur son bureau à rédiger de longues notes. À l’époque, une photo de lui, qui avait pas mal circulé, avait été raillée par tous… et notamment dénoncée violemment par Marine Le Pen, la présidente du Front National, qui en avait été jusqu’à demander la démission du nouvel ambassadeur pour, je cite, « la dignité des Français mais aussi pour la dignité des Tunisiens » :

Certes, sa reconversion en gigolo convoyeur de mallettes de cash depuis Paris Gare-du-Nord aura mal tourné, ce qui montre que le look, aussi huilé soit-il, ne fait pas tout. Mais comme on le voit, les choses changent : l’allure premier de la classe aux cheveux gominés, aux grosses lunettes et affublé d’un pull jacquard avec patchs en cuir aux coudes n’est décidément plus tendance et le petit tailleur propret ne suffit plus (à ce titre, Nabilla aurait peut-être une chance aux prochaines élections, allez savoir).

Et ce qui révoltait Marine Le Pen courant 2011 ne semble plus gêner les instances du Front National de 2014, puisqu’on découvre fortuitement que Bruno Clavet, tête de liste Front National – Rassemblement Bleu Marine dans le IIIe arrondissement de Paris, était précédemment mannequin, ex-candidat de X-Factor, et a fait quelques photos de lui en slip.

bruno clavet

marion marechal le penFoin de rigolisme facile qui flirte délicieusement dans les pages « people » : tout ceci dénote bien d’un mouvement de fond général. Un président qui sort puis se marie avec une chanteuse, un autre qui échange une journaliste pour une actrice, des ambassadeurs sexy, des candidats mignons… Tout cela n’est pas réellement un hasard.

En réalité, tout indique que, ne parvenant pas à plaire par leur charisme, ils ont trouvé un autre moyen d’avoir une bonne image : il suffira d’avoir l’air mignon. Aux États-Unis, la victoire d’Obama est souvent mise au crédit de son aspect physique général, tout comme les succès de Sarah Palin, à l’autre bout du spectre politique, sont en grande partie dus au physique avantageux de la politicienne plus qu’à ses connaissances politiques affûtées.

Du reste, peut-on vraiment s’en étonner lorsqu’on sait à quel point, les enjeux politiques grimpant, les politiciens ne sont plus guère que la vitrine mise en avant par des équipes pilotées par des hommes de l’ombre et leurs instituts de sondage ? Si l’on veut réussir à ce petit jeu, autant que les pantins choisis (ou « animaux politiques », choisissez) soient jolis.

Dans ce jeu, le Front National s’est apparemment laissé convaincre (la pénurie de candidats volontaires pour leurs listes aidant).

On pourra sans doute arguer que la France n’est pas un cas isolé, que la vie politique américaine est, elle aussi, émaillée de scandales sexuels, le plus célèbre impliquant un président, une subalterne et un trombone ; que l’ancien président du conseil italien est l’inventeur du Bounga Bounga ; que les parlementaires britanniques aiment beaucoup, beaucoup la pornographie ; et que l’appétit pour les jeunes garçons semble faire partie de la fiche de poste du Ministre de la Culture depuis quelques temps.

Comme dans une émission de télé-réalité, les spectateurs votent pour les candidats qu’ils veulent voir rester dans l’aventure et font leur sélection parmi des physiques et personnalités plus improbables les uns que les autres, souvent incapables d’aligner deux idées et quatre mots sans révéler leur incurie à la face du monde. On y retrouve des célébrités, des actrices comme Véronique Genest, des sportifs comme Bernard Laporte, David Douillet, Chantal Jouanno et Henri Leconte, des personnalités bling-bling comme Mickaël Vendetta et Nicolas Sarkozy, et des gens normaux, si tellement normaux, comme François Hollande et Jean-Pascal. Après leur passage, de nouveaux débouchés s’offrent à eux, comme la création d’une marque de lingerie, l’enregistrement d’un CD ou une carrière d’avocat.

Reste un constat cependant, qui remet toutes ces aimables bêtises en perspective, et agacent tout de même un peu : aucune émission de télé-réalité ne vote de nouveaux impôts, et c’est normalement le spectateur qui s’amuse à espionner les candidats, pas l’inverse. Loana présidente ?

françois nabilla

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires128

      1. Aristarque

        Puisque d’ aucuns sur ce blog cherchent à me caser dans les barbons, y compris à noyer, je me réfère à une époque révolue où les dames demeuraient les objets classiques du désir des hommes de pouvoir. Depuis, les moeurs ont évolué (en sachant que rien n’a été inventé en notre temps mais simplement plus affiché et affirmé)…

        1. Black Mamba

           » les objets classiques du désir des hommes de pouvoir »
          Je ne vais pas vous contredire mais je dirai que même si les féministes luttent férocement contre , les femmes sont encore perçu ainsi et le demeureront pour encore longtemps moment …
          Ainsi va le monde

          1. Laurent

            Les femmes sont perçu ainsi parce qu’elles agissent ainsi. Lorsqu’on me montrera un nombre significatif de femme belle et riche épousant ou vivant avec des hommes pauvres et sans pouvoir alors on en reparlera…

            1. Black Mamba

              Le problème vient des hommes pauvres et sans pouvoir, ils se sentent complexés face à des femmes qui ont réussi socialement … Ma cousine qui a fait de » hautes études » avaient mal fou à garder un petit ami pourtant elle ne désirait nullement mesurer dans ce qu’il y avait dans leur cervelle ou leur porte feuille, ses besoins étaient très basiques 😈

            2. Black Mamba

              Je rajouterai même : toutes les fois que je fut abordée dans la rue par des inconnus, je leur faisais savoir que je n’étais pas célibataire, ils étaient pourtant très insistant à me courtiser jusqu’au moment je sortais dans la conversation le statut social et professionnel de mon époux et là, ils abandonnaient la partie ….

            3. Black Mamba

              Je vous peux vous assurer que l’idée d’être mordu par ma mes crocs ne leur déplaisait pas … D’ailleurs c’est ainsi que je conquis le cœur White Panda 😉

            4. E.

              Avant de vouloir « reparler », je vous suggère de vous relire, puis carrément de réécrire en français votre commentaire. Car en l’état, ça pique et vous discrédite complètement.

      1. max

        Pour une population qui va se retrouver en slip, voire à poil bientôt, c’est parfaitement Normal.

        Il s’agit, pour être plus complet, de promotion canapés et petit fours, gros fours aussi concernant la situation économique.

        Le 2ème gars en slip a une drôle de façon de se gratter la tête pour réfléchir ou alors il a été victime d’une descente d’organe cérébral ?

        La dernière photo, c’est la cousine de Léonarda ?

  1. Aristarque

    Il ne me semble pas que Normal 1er se soit offusqué un jour d’ avoir pu contempler la poitrine, version Ève d’ avant la Chute, de la dernière Première Dame de bon aloi. Il a bien fait puisque circule sur le Oueb un résumé de la carrière artistique de la nouvelle concubine, visiblement très aérée et qu’il aurait été pris là où d’ autres le furent.

    1. Si vous faites allusion à des photos de Trierweiler en Afrique, il ne s’agit pas de Trierweiler mais d’une photographe russe et les photos sont relativement récentes (datent d’entre 2000 et 2010 si ma mémoire est bonne)…

      1. Aristarque

        Nenni. Il s’agit de photos, issues visiblement de prises lors des tournages des films de la belle qui égaye les journées de notre Prince, qui circulent sur le Net. Étant ici, sur smart phone, je ne peux en donner le lien mais elles ne doivent pas être difficiles à localiser pour qui dispose d’un ordinateur. Il n’y a d’ ailleurs pas de quoi fouetter un chat avec celles-ci qui ne sont que la conséquence de la carrière artistique d’ actrice à la fin du 20me siècle, début du 21me. Cela nous change agréablement de la Gorgone qui tenait le devant de la scène jusqu’à il y a peu.

            1. hussardbleu

              Rien à voir ?…. Rien à voir ?

              Quand il y a des photos d’une certaine Coco Austin, qui n’a certes rien de Mini, et que l’on se penche charitablement ( « j’étais malade et tu m’as visité ») sur cette pauvre femme hospitalisée après un orgasme de trois heures !!!

              Le Monde est cruel…. qui nous prive de telles infos….

      2. Aristarque

        Par Première Dame (de bon aloi), j’entendais Carla Bruni puisqu’officiellement mariée au Prince du moment et, donc, à ce titre, méritant complètement ce titre pompeux et désuet.

  2. gameover

    « Après leur passage, de nouveaux débouchés s’offrent à eux, comme la création d’une marque de lingerie,… »

    Avec le slip Hollande je bande.

  3. gameover

    Votre majesté,

    « Et dans ceux-là, certains ont tendance à laisser libre cours plus que les autres à leurs instincts les plus primaires. »

    J’voudrais pas kafter mais le « Et dans ceux là… » choque un peu.
    J’ai bien essayé de trouver la subtilité… mais point…

    « Et parmi ceux là… » serait de meilleur aloi, nan ?

  4. Villon 89

    La compétence et l’expertise ne sont certainement pas les meilleures qualités pour se faire élire. De nombreux ouvrages démontrent de manière irréfutable que la population a une connaissance plus que limitée des programmes politiques et qu’au final, ils votent plus sur une impression que sur de véritables convictions.
    En conséquence, celui qui veut se faire élire a beaucoup plus intérêt à serrer des mains et à débiter le plus possible d’idées démagogiques, voire à enfoncer un maximum de portes ouvertes que de prouver par A+B les conséquences catastrophiques de nos politiques.
    Nous sommes ici dans la véritable perversion de la démocratie : Tout le monde a le droit de voter ! Les ignorants comme les savants, les imposables et les non-imposables, etc…

    1. hussardbleu

      André « La nature a horreur du » Gide ne votait pas, refusant d’admettre que sa voix eût la même valeur politique que celle de sa concierge….

      Moyennant quoi, il est toujours considéré comme un homme de gauche….

      Evidemment – et heureusement – il avait beaucoup d’autres qualités qualifiantes : il aimait les Noirs, méprisait sa femme, adorait son neveu, et bougrait les petits Arabes.

    2. Calvin

      Les savants ne votent pas mieux ! J’ai ouïe dire que des diplômés, voire même des intellectuels, ont été des supporters du communisme !

  5. gameover

    Perso je verse assez dans la morphopsychologie et croit donc au délit de sale gueule et je m’en remets donc à mes premières impressions.

    En parallèle du régime amaigrissant de Hollande qui sans celà n’aurait jamais été élu, je mettrai le coté soudainement calme et posé de Sarko durant la campagne 2007 alors qu’il avait toujours été une boule de nerf…

    Tous deux sont revenus au naturel.
    Les conseillers de communication nous fournissent des présidents Adsense… pas vraiment de contenu mais beaucoup de clicks.

    1. hussardbleu

      « First Impressions » ? tu te dois alors de lire « Orgueil et Préjugés »…. ou de regarder la version télé BBC de 1995, la seule indépassable (cinq heures seulement, mais on ne s’ennuie pas un seul instant) avec Colin Firth et la très jolie miss Ehle….

      On peut même y voir un rapport (si j’ose dire) avec le présent billet, dans la mesure où la promotion féminine passe évidemment par le sexe, à l’époque consacré – au moins en littérature – par le mariage…

      1. Black Mamba

        « la promotion féminine passe évidemment par le sexe, à l’époque consacré – au moins en littérature – par le mariage… »
        Je me souviens le jour de mon mariage où une de mes tantes (une banquière ) en voyant ma magnifique maison s’est exclamée :  » Je te félicite, on peut dire que tu as réussi … »
        Je sais qu’elle a voulu m’être agréable mais enfin de compte je l’ai très mal pris son compliment…

  6. Nyamba

    J’ai essayé de comprendre les mots, mais le joli monsieur en slip (celui qui n’est pas huilé) a retenu toute mon attention.

    Je vais partir du principe que ce billet est collector, l’imprimer et de ce pas l’afficher dans ma chamb au-dessus de mon bureau… euh… pour la cause libérale.

    1. Black Mamba

      Je te comprends Nyamba … à chaque fois que je relis l’article, je ne peux m’empêcher de faire un arrêt sur image … C’est devenu presque une obsession …

  7. vengeusemasquée

    Au secours ! Je ne parviens pas à recouvrer mon sérieux. Toute idée de crédibilité est a disparu depuis bien longtemps en train de disparaître par le truchement des ricanements que je ne parviens à refréner à la lecture de ces mots et à l’observation de ces photos.
    Le look de nos bons énarques est FA-BU-LEUX ! Les orgies énarchiques doivent être d’un genre un peu spécial.

        1. vengeusemasquée

          Merci chère amie. Il est évident que c’était une remarque moqueuse. Quand bien même je serais adepte d’orgies, je ne choisirais point d’orgies énarchiques.

  8. Kazar

    Votre commentaire sur Marine LE PEN me semble être légèrement de mauvaise foi : un ambassadeur est censé représenter la France à l’étranger, alors qu’un candidat dans le 3ème arrondissement de PARIS. Maintenant, je peux confirmer une chose : la difficulté pour le FN de trouver des volontaires pour se présenter pour le FN qui est plus due à la peur qu’ont les candidats potentiels de subir les attaques et critiques de tous côtés qu’à l’absence d’envie et de motivation. Ainsi, si vous habitez dans une commune de moyenne importance et que vous avez des enfants au lycée ou au collège, vu le règle actuel du royaume socialiste du Bien, vous n’avez guère envie que vos enfants soient victime de profs gauchistes et/ou de leurs camarades lorsque ceux -ci vont découvrir que leur père ou leur mère est candidat FN dans leur ville. Et ce n’est qu’un exemple gentil, je ne parle pas des menaces physiques, des pressions que subissent les commerçants venant des élus en place ( du genre  » votre permis pour installer une terrasse l’été risque de ne pas être renouvelé…). Pour ceux qui croient encore à la démocratie, dormez bien.

    1. « légèrement de mauvaise foi »
      Oh, ce n’est pas le genre de la maison quand on parle de slips et de politiciens enduits d’huile solaire. Du tout.

    2. Franciskus

      Bah, les libéraux aiment bien chercher des poux au FN, surtout quand c’est pas justifié. Ils leur cherchent mauvaise quenelle, si j’ose dire.

      Parce qu’un libéral qui accuse le FN de peopolisation, c’est comme un front de gauche qui accuse Hollande d’ultralibéralisme : une question de point de vue.

      Billet rigolo sinon. Le FN a une bonne stratégie : mettre un mannequin en tête de liste dans le 3ème, c’est à dire en plein marais, je pense que c’est l’unique moyen pour décider gay parisien à voter pour la bête immonde.

  9. kloupa

    Pour un anti-colonialiste affiché, je trouve que notre président actuel fait fort. Il a réussi à coloniser toute la république. La promotion Voltaire partout, sa concubine au palais (bientôt éjectée de son squatte?), son ex-poule à l’hôtel (de ville), la mère de ses quatre enfants au tiroir-caisse de la BPI (qui a failli se retrouver au perchoir). Bientôt, ses nouvelles petites amies, où? A la villa Médicis, ou ailleurs…

    1. La stricte vérité : ils ont du mal (beaucoup de mal) à fournir des candidats pour leurs listes. Alors ils élargissent les critères, je suppose 😉

      1. Franciskus

        C’est très vrai. Il me semble même qu’une prostituée ou une call girl s’était portée candidate sous les couleurs FN il y a quelque temps.
        Depuis la scission mégrétiste, qui a entrainé une hémorragie au niveau des cadres, le FN a énormément de mal à recruter des pro.

  10. RTP

    C’est un classique de dire qu’une femme couche pour réussir et qu’un homme réussit pour coucher. Et cette phrase n’est qu’un constat.

  11. SebMtp34

    Sans prendre parti aucunement, le précédent inutile de l’Elysée a, pour lui, de ne pas avoir fait l’ENA, et de ne pas être devenu avocat parce que politicien, mais le contraire, tout comme Marine le Pen, qui ne manque jamais de rappeler à Copé qu’elle est une vraie avocate, pas comme lui… Pareil pour Borloo qui était avocat avant de faire de la politique (Bernard Tapie peut en témoigner, qui a fait sa fortune…). On remarquera que les Enarques détestent ceux qui ne sont pas de leur caste.

    Enfin, une remarque fondamentale : sur la dernière photo, j’observe que la chose a des talons ultra aiguisés, et qu’elle est juste au dessus d’une grille dont la maille semble plus large que le diamètre desdits talons… Ca sent le viandage express dès qu’elle va se lever…

    Bref, que des remarques de fond quoi.

    OK, je sors.

      1. hussardbleu

        Je ne savais pas même qu’il existât des chaussures du nom de « Louboutin »…

        Ce choc culturel est encore alourdi par le fait que je découvre également que ces « Louboutin » sont apparemment connues et appréciées dans les cases à toiture de tôle ondulée de l’Isle Bourbon…

        Après le Kouros, voilà notre Tortue interstellaire qui nous révèle un snobisme inattendu… Il y a des « nobles tombés » chez elle, j’ignorais qu’il y eût aussi des « talons rouges »…

        1. Nyamba

          Il n’y en a pas (de talons rouges), c’est bien le drame…
          Ceci étant, je ne connais pas de femme qui ignore ce que sont ces chaussures. Point de snobisme, ici ; juste une caractéristique féminine !
          En revanche, je sèche sur la signification de vos guillemets… mais c’est vendredi, j’ai le droit d’être en panne…

            1. hussardbleu

              « Semelle rouge et talon de fer » ? on a, ou à peu de chose près, le symbole emblématique du socialisme français : le luxe hontectomisé de nos élites rosâtres, et leur aspiration à la dictature, chaque jour moins molle…

              J’entendais ce matin, sur Radio Bolcho, la correspondante spéciale en Egypte qui s’émouvait de ce que la police cairote puisse arrêter une femme pour avoir un sticker d’opposition sur son smartphone… et sans penser que la police parisienne interpellait sans façons (et arbitrairement) cet été des gens simplement porteurs du sweater de la MPT…

            2. hussardbleu

              @Nyamba: « rassurant » ? mais vous terrifiez les barbons, les uns après les autres…M. Stark n’ose plus fréquenter ce Blog, ou prudemment…

            3. Nyamba

              Comment ? Je suis un nuage de lait dans un café trop amer, pas un croquemitaine aux dents longues planqué dans votre placard… enfin, il me semble…

            4. Semaphore
            1. Nyamba

              Mettons, « femme de mon âge », alors :mrgreen: .
              Blague à part, je crois que nous ne fantasmons jamais autant sur ces chaussures que lorsque nous n’avons pas les moyens (ou l’inconscience) de nous les payer ; c’est en tous cas ce que je retiens de mon expérience de poul tortue désargentée – partagée par l’essentiel de mes amies…

              @ M. HB : Merci de cet éclairage ! En revanche, point ne vous étonnez de me découvrir des côtés inattendus. Je suis une femme, donc un peu comme les ogres, donc un peu comme les oignons. Avouez que c’est rassurant, non ?

            2. gameover

              C’est Rachida qui avait le pied élégant.

              Il y avait eu aussi dernièrement cette histoire avec la semelle rouge comme modèle déposé. Louboutin avait eu gain de cause il me semble contre un grand du luxe.

            3. Greg

              Et moi qui suis un homme de presque 45 ans j’adore savoir reconnaître les Louboutins :
              Celle qui en porte est ainsi très aisément placée dans la catégorie pétasse qui se la pète, à fuir de toute urgence.

      2. vengeusemasquée

        Je dois concéder que je me suis fait précisément la même remarque à la vue de la photo. Cela dit, ce n’est pas le modèle le plus élégant de la gamme, admettons.

        1. Nyamba

          Compensé avant de biatch, on est d’accord. Passé 1-2 cm, ça devient l’école du cirque, option échasses. On apprécie le peep-toe, toujours très pin-up, mais on ne peut que se moquer quand Françoise (?) a choisi un modèle trop grand pour elle…

          C’était la minute « Superflu mais génial » du jour.

  12. gameover

    Valérie négocie sa sortie…
    FH va lui trouver un petit boulot à 6,000E par mois aux frais de la république…
    Putain de République

    1. Yrreiht

      Je sais bien qu’ils n’ont plus aucune pudeur et qu’ils sont capables de tout, mais après une telle publicité, il ne va pas oser quand même.
      Enfin je crois.

    2. Aristarque

      Comme beaucoup, je croyais qu’ elle était une journaliste de talent du cheptel Lagardère. Viendrait-elle subitement de perdre tout son potentiel et tout son talent qui n’ appartenait qu’ à elle ?

      1. Calvin

        Après Pulvar, Trierweller.
        Les journalistes éjectées du lit des politiciens ne semblent pas pouvoir recoller à leur ancienne carrière, comme avant.

        Quand je dis que les politiciens corrompent tout…

  13. 2014lafin

    Je ne savais pas pour Véronique Genest, je vois qu’elle a failli être candidate du parti libéral démocrate en Israël comme quoi personne n’échappe à cette règle les libéraux y compris ( sans vouloir vexer). Le plus gênant c’est peut être le type avec qui elle devait être, un soutien de l’extrême droite israélienne ( JSS de chez JSSnews maintenant connu avec l’affaire dieudonné) chez les libéraux cela le fout un peu mal, non ?

  14. Fred

    On dirait que le candidat FN fait du porno gay avec sa position suggestive ! Je suis plié en deux, surtout qu’il est sensé incarner le parti le plus réac de France ! 🙂

    1. Lafayette

      C’est pas pire que François et François au Vatican en pleine séance booking.

      On peut se demander s’il n’y a pas le début d’une histoire romantique entre les deux tourtereaux.

      1. tabbehim

        l’un est un 80/20, l’autre est un 20/80, ils sont complémentaire en effet. (du point de vue de nos « amis » les sondages 🙂 )

        1. Lafayette

          Il consulte le spécialiste en valeur familiale (bijou de famille). Faut croire que sa récente séparation ne s’est pas faite en bon terme.

  15. Marabout

    Je me permet d’insérer ici un léger HS (et une idée de billet pour notre hôte ?) : nos chers (trop chers) sénateurs de la droite socialiste proposent ni plus ni moins d’interdire de faire l’instruction de ses propres enfants (ben oui, des fois qu’on leur apprendrai l’esprit critique…)

    http://www.senat.fr/leg/ppl13-245.html

    1. tabbehim

      Le nettoyage de cerveau est quelque chose d’artistique je trouve.
      On épure le cerveau au fur et à mesure des générations, ôtant au grand nombre petit à petit toute capacité critique, tout autre raisonnement que celui consistant à faire son travail dans la société.
      Si ça n’était pas aussi grave, j’en verserai une larme d’admiration.
      Même Orwell et Huxley n’en reviendraient pas de voir leurs œuvres s’appliquer.
      On sera bientôt dans le meilleur des monde à suivre le maîtreeeeeeeeeeee 😀 en espérant être au minimum dans les B ^^

      1. Marabout

        J’aime beaucoup le couplet :
        « [L’éducation à domicile] ne peut être le prétexte d’une désocialisation volontaire, destinée à soumettre l’enfant, particulièrement vulnérable, à un conditionnement psychique, idéologique ou religieux. » Faites plutôt confiance au mammouth pour ça !

        Décidément, CPEF…

        1. tabbehim

          ahhh, mais pensez aussi que les enfants pourraient remettre en cause les choses enseigné par la bonne parole de certains des membres de la bonne parole….il faudra punir ces enfants par lesdits grands penseurs avec des notes en dessous de tout afin de leur coupé les chances d’accéder à des postes de décisions.

          ………..On me dit dans mon oreillette que c’est déjà le cas………

          Bon, et bien, apprenez à vos enfants à respecter une certaine nomenclature, tout en apprenant à réfléchir par eux même. mais c’est pas toujours simple.

    2. hussardbleu

      Jusque là, si ma mémoire est bonne, il suffisait d’être titulaire d’une Licence (Licencia Docendi) pour pouvoir assurer seul l’éducation de ses enfants : mais si cette proposition de loi, avec ses motivations clairement idéologiques, émane vraiment de gens de « droite », la chose est gravissime, d’autant que la gauche n’aurait sans doute pas osé, et ne peut que se réjouir de voir les « idiots utiles » faire le travail de sape pour elle… et ces braves gens de « droite » méritent tout ce qui va leur arriver…

  16. channy

    @H16
    « On y retrouve des célébrités, des actrices comme Véronique Genest, des sportifs comme Bernard Laporte, David Douillet, Chantal Jouanno et Henri Leconte, des personnalités bling-bling comme Mickaël Vendetta et Nicolas Sarkozy, et des gens normaux, si tellement normaux, comme François Hollande et Jean-Pascal. »

    Humm pour les personnalités Bling bling vous avez oublié la catégorie artistes(chanteurs ou acteurs) Has been comme Enrico Macias, Gilbert montagné..Philippe torreton, Doc Gyneco

    Et vous êtes impardonnable mon cher H16 de mentionner Jean Pascal sans y ajouter le nom de cet illustre penseur des temps modernes qu’est Steevie Boulay

      1. channy

        Certes, Certes, Mais Vous ne pouvez pas dire Que Jean Pascal est un un type normal, je vous rappelle que dixit le grand manitou de la « mousique » française, et accessoirement des costumes de gouts douteux..je veux par parler de Pascal Nègre, Jean Pascal est le nouveau Jacques Dutronc( même si le nouveau Dutronc a du mal à trouver son public)

  17. alpharuper

    Entendu a propos du départ (ou non) de la première concubine:

    C’est pas un licenciement boursier, c’est un licenciement par les bourses…

    en tout cas, pas très socialiste tout ça…

  18. jmespe

    bonsoir
    oui, la beauté triomphe y compris en politique
    et dans tant d’autres domaines :
    -chanson (on est passé de JJ Goldman à M Pokora en divisant les ventes par 20)
    -journalisme (de zitronne à harry roselmack)
    -cinéma (de fernandel, bourvil, de funès à … pas grand chose)

    Le basculement s’est fait progressivement dans les années 80
    à mon avis il y a 2 raisons :
    -la multiplication des chaînes, car selon le bon vieux capitalisme
    ce qui est abondant est dévalué; la quantité a donc tué la qualité
    on ne peut pas avoir du talent tous les soirs sur 6 chaines .
    et surtout pas maintenant avec 23 !!!!

    -le gauchisme favorisant l’inculture et la flemme,
    que faire et dire devant des caméras qui se multiplient alors que vous êtes inculte et que vous ne savez rien faire ?
    Eh bien vous montrez votre cul, ou (pour les prudes) votre joli frimousse

    On est ainsi passé de « chapeau melon et bottes de cuir » avec steed qui brillait par sa classe ….
    aux séries AB dès les années 90.
    Elles même n’étaient , hélas , qu’un avant-gout de la téléréalité 10 ans plus tard

    Notons tout de même un sacré paradoxe :
    car à ce train là, les beaux ont tous les droits
    Mais oui, dans notre pays anti-raciste, la race « des beaux » écrase la race « des moches » à la télévision
    Un processus pourtant hautement discriminatoire non ?

    cordialement

  19. Aristarque

    Probablement par pur hasard, la nouvelle Julie se voit distinguée en lui permettant de concourir au César du meilleur second rôle féminin. Avouez que l’ ironie du sort va se nicher parfois dans des circonstances improbables. Ne disais-je pas naguère que son talent, injustement mal apprécié finirait par être reconnu? Et rien qu’ à la force du poignet?…

Laisser un commentaire