Policiers chinois à Paris : à quand des bretons ou des berrichons ?

Être Chinois à Paris, ce n’est pas toujours une sinécure. Apparemment, la capitale de la France et du Vivre-Ensemble a quelques soucis à régler avant de vraiment pouvoir gagner son badge du multi-culturalisme triomphant. À tel point que la préfecture de police a décidé d’une solution radicale pour résoudre les petites frictions sino-françaises alors qu’arrive la vague estivale de touristes chinois.

Ces petits soucis, notamment avec les asiatiques, ne sont pas nouveaux.

chinois à parisOn se souvient qu’en 2010, à Belleville dans le 20ème arrondissement parisien, des protestations de plus en plus véhémentes de la part des Chinois récemment immigrés ainsi que des Français d’origine chinoise installés sur place ont fait prendre conscience qu’ils étaient devenus la cible privilégiée d’une certaine faune interlope pas trop bisou. Un an plus tard, en 2011, le constat était globalement inchangé : les Chinois du cru s’élevaient contre la passivité de la police.

Parallèlement, le tourisme chinois en France a explosé sur les dix dernières années. Avec l’augmentation du niveau de vie du Chinois moyen, des hordes d’asiatiques frétillants débarquent à Paris, l’esprit aussi rempli de romantisme que leurs poches d’euros fraîchement obtenus au bureau de change le plus proche. Cette considérable masse d’argent liquide attire bien évidemment les aigrefins et autres pickpockets qui s’empressent de délester de leur encombrante paperasse les touristes chinois, mais aussi japonais ou asiatiques en général.

À tel point que, même si l’insécurité parisienne n’est qu’un sentiment diffus qui fait les choux gras d’une presse toujours prête à remuer les sentiments équivoques d’un peuple cacochyme, en avril 2013, les employés du Musée du Louvre se mirent en grève, agacés d’avoir à courir après les pickpockets dans les salles du célèbre musée. Ce qui avait conduit la mairie à faire fréquemment patrouiller la police dans le quartier, et à obtenir des résultats sensibles.

Au passage, ceci prouve donc qu’une présence policière accrue permet d’atténuer les délits, au moins localement. Attention cependant : il n’y a sans doute pas là de quoi tirer une leçon et étendre un peu ce dispositif, ce qui provoquerait des baisses conséquentes du nombre de policiers autour des édifices publics institutionnels et une moindre rentrée des PV routiers et autres amendes de stationnement, véritable nerf de la guerre que la municipalité mène contre l’abominable voiture et qu’elle entend gagner un jour (fut-ce au détriment, donc, d’un stable sentiment de sécurité).

chinese foodBref, il fallait agir et cette année, dans le cadre du vaste plan lancé par la préfecture de police, des policiers chinois seront importés dans la capitale pour faire, auprès de leurs compatriotes, de la prévention contre les pickpockets, aider à déposer plainte le cas échéant et, le reste du temps, à patrouiller mollement dans la ville avec leurs homologues français. Rassurez-vous, l’invasion chinoise n’est pas encore pour tout de suite puisqu’on parle de huit à dix policiers chinois pouvant parler français qui ne seront pas armés et n’auront pas de pouvoirs d’exécution de la loi en France. Autrement dit, d’aimables pots de fleurs bilingues.

Certes, il faut comprendre que ce genre d’opérations n’est pas nouveau : des policiers de plusieurs pays européens (allemands, néerlandais, roumains, belges, espagnols) sillonnent déjà la ville de lieux touristiques en terrasses accueillantes, avec leurs homologues français depuis 2008, histoire de donner le change. Cependant, c’est tout de même la première fois que des représentants d’une force de l’ordre d’un régime autoritaire seront présents sur le territoire. Et si on peut espérer, comme on l’a observé au Louvre, une franche diminution des délits, on peut aussi se demander où les voleurs, pickpockets et autres racailles vont aller ensuite. Je doute qu’ils s’évaporent et pense, selon toute vraisemblance, qu’ils vont simplement se déplacer.

Maintenant, on s’interroge : comment en est-on arrivé là ?

Bien sûr, tout le monde sait qu’en France, il ne faut pas avoir de fortes sommes en liquide. D’abord, le liquide, c’est surtout pour le black. C’est donc très mal. Et surtout, avoir beaucoup de liquide sur soi, c’est comme les mini-jupes pour les filles, ça incite un peu trop la racaille à sortir du bois. Vraiment, ces touristes chinois, on dirait presque qu’ils le font exprès pour cabosser le sentiment de sécurité parisien !

En tout cas, ce n’est certainement pas par l’incompétence de notre police qui sait gérer les malfrats, éventuellement les bandes organisées, les repérer et les arrêter. En revanche, on peut légitimement s’interroger sur la capacité de notre justice à faire ensuite le nécessaire pour que les soucis ne se reproduisent plus, et sur celle des politiciens à imposer que les forces de l’ordre agissent durablement. Du reste, l’incarcération (qui permet de retirer du circuit au moins temporairement certains malfaisants) n’est en rien automatique, et même lors de gros débordements, il est bien difficile d’obtenir des condamnations qui se traduiront par de la prison ferme, effective, et pas seulement écrite sur le casier judiciaire.

valls  : bousculade

Enfin, on ne peut s’empêcher de noter la spontanéité naïve de la presse lorsqu’elle a repris la nouvelle. L’abondance des articles sur ce sujet montre surtout que la presse a bien relayé le message général émis par les autorités françaises :

  • Oui, certes, il y avait des problèmes avec les touristes asiatiques, chinois notamment. Certains sentiments se traduisent décidément par du concret bien réel et bien piquant.
  • Les autorités en ont pris la mesure et ont même mis en place un « vaste plan de sécurité ». C’est du solide, coco.
  • C’est tellement du solide qu’on a fait venir des policiers chinois sur place, histoire d’assister. Assister les touristes, hein, pas au dépouillement.
  • Grâce à ces mesures énergiques et largement diffusées par voie de presse, le bonheur et les tempêtes de bisous sont de retour à Paris. Venez en masse !

Bien évidemment, on comprend que le but est avant tout de rassurer le touriste asiatique (et chinois en premier) à l’approche de la période estivale et, dans une autre mesure, les autorités chinoises qui avaient émis des signes clairs d’inquiétude l’année passée à pareille époque. Ces articles de presse renseignent certes le lecteur Français, mais en réalité, ils envoient surtout du petit bisou sécuritaire à la Chine.

Tout ceci est excellent pour nos amis chinois, mais une question s’impose alors : que faut-il faire pour que les touristes français, puis les parisiens en général et le reste du pays, bénéficient des mêmes sollicitudes policières ? La préfecture de police de Paris devra-t-elle se réduire à importer du policier berrichon ou breton pour aider à sensibiliser les touristes de nos régions aux dangers de la capitale ?

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires186

    1. Black Mamba

      Une truc sympa que j’avais remarqué le jour de l’an, c’était de voir les gens demander aux policiers si ils voulaient bien être pris en photo avec eux. et les policiers acceptaient , ma fille en a profité du coup pour avoir ça photo souvenir avec un motard, elle m’avait dit que jamais en France elle n’avait vu cela..; surtout qu’elle est réserviste en tant que gendarme

      1. Nocte

        Pourtant ma tronche apparaît avec mon uniforme sur des photos de touristes japonais et chinois dont une série avec une franche rigolade 😉 (bon c’est vrai que ça remonte à une petite quinzaine d’années)

  1. Le Gnôme

    Ce qui serait bien, c’est d’autoriser les Chinois à les juger et à les envoyer dans un coin sympa, la Mongolie intérieure par exemple, pour y purger leur peine. On pourrait même payer comme nous manquons de prisons , les prix sont moins chers en Chine, et les heureux élus pourraient éventuellement apprendre un travail manuel qui faciliterait leur réinsertion.

    1. Aristarque

      Quand vous parlez des heureux élus qui pourraient apprendre un travail manuel, donc utile, pensez-vous au recyclage de tous les repris de justice qui font semblant de diriger le pays et le reste ???

    2. gameover

      Pas con de sous-traiter la purge des peines loin… très loin dans un pays à bakou.
      Voyage sous-traité à Malaysia airlines…

      1. Aristarque

        Bonne idée mais il faudra exiger pour ce faire, exclusivement des Boeing! Sinon, la publicité risque de ne pas être bonne pour nos zincs coopératifs…

      2. yp

        Ce n’est pas évident que d’autres pays veuillent de notre m*rde. On a assez d’îles, on en sacrifie une, parachutage des condamnés avec une canne à pêche pour la tambouille. Et on les laisse se débrouiller entre tueurs, violeurs, mafiosos et autres politocards…

            1. royaumont

              Pourquoi ne pas reprendre les bonnes vielles recettes d’antan ?
              L’île au diable, chez Taubira, me semble parfaite…

            2. yp

              Kerguelen est une perle de la nature – au climat rude, il est vrai. Et elle est bien trop vaste. A la rigueur, Saint Paul ou Nelle Amsterdam… L’ile du diable et celles de la possession sont trop facilement accessibles avec les moyens actuels.

              En fait, Clipperton est tout à fait indiquée : Presque 1000km de l’ile la plus proche, eau douce, pas d’endroit ou se planquer et l’écosystème à déjà été totalement ravagé par les rats…

              (Je serais curieux de savoir qui de DSK ou de Youssouf Fofana prendrait le pouvoir…)

            3. Peste et coryza

              Suffit de remettre au gout du jour les châtiments corporels et autres punitions exemplaires à l’encontre des sarrasins et autres roms.
              Avec ça, l’ordre régnera à nouveau.

            4. Peste et coryza

              Nul ne peut nier qu’en france, la criminalité est importée.

              Pour ma part (sans doute due à mon éducation), je suis pour l’autoritarisme et la libre détenstiond es armes pa

              1. Et après ? C’est un problème de justice / police, pas un problème d’immigration. Si vous estimez que c’est un problème d’immigration, c’est que vous estimez que certaines populations sont criminelles, ce qui est complètement con.

                Ok pour le port d’arme. L’autoritarisme est encore un autre truc idiot si les problèmes intrinsèques de police & de justice ne sont pas réglés.

            5. Peste et coryza

              Nul ne peut nier qu’en France, la criminalité est massivement importée.

              Les stats montrent qu’il s’agit majoritairement d’africains (musulmans, en plus), et des mafias de l’est, dans lesquelles les roms tiennent une bonne place.

              Comment voulez vous résoudre le problème ? avec des amendes, des remerciements, des excuses, des sachets de bisounours ?

              Dans l’est et en Chine, ils savant y faire pour gérer leurs criminels : je propose d’appliquer leurs solutions.

              1. a/ toi, tu vas avoir un problème à définir « criminalité massivement importée » : des gens qui sont là depuis 2 générations et dont les enfants foutent la grouille, c’est de l’importation, encore ? Ou pas ?
                b/ tu décris un problème de police & justice, pas un problème d’immigration. Tu sembles ne pas savoir de quoi tu parles ou, pire, mélanger des termes.
                c/ si tu ne comprends pas pourquoi les gens viennent, tu ne peux pas les faire partir, ni éviter qu’ils arrivent en premier lieu. En t’acharnant sur les effets et pas sur les causes, tu passes de la pommade sur les bleus sans comprendre que courir partout les yeux fermés, c’est ça qui les entraîne en premier lieu.
                d/ tes solutions totalitaires, merci mais non merci (et elles ne résolvent rien – au fait, pourquoi la Chine n’est pas une destination massive d’immigration, hein ? Au fait ? Hein ? Alors ? Hein, dis, dis ?)

            6. Epicier vénéneux

              Parce que c’est super-chaud d’obtenir un visa quand on n’est pas qualifié, et que les Chinois ne parlent pas anglais.
              Et aussi parce qu’ils mangent des chatons!

        1. MadeInCH

          http://philippepoisson-hotmail.com.over-blog.com/article-l-ile-aux-cannibales-1933-une-deportation-abandon-en-siberie-61582825.html

          Les mettre sur une ile avec comme mot d’order « demerden-sie sich »
          (« démerdez-vous », spécialement en suisse-allemand, mais repris chez-les romands pour dire « démerde-toi, j’en ai rien à f0utre! » de manière plus forte qu’un simple « démerde-toi »).

          plus de 6000 personnes déposées sur une île par les staliniens. Le camps de concentrations sur l’île? Les infrastructure? Quels infrastructure… La nourriture? Quel nourriture? Les habits? Les quoi???

          -> cannibalisme pour tenter de se nourrire et de construire des trucs de simple survie au sens propre et littéral du terme.

        2. Théo31

          Je confirme. Une Algérienne rencontrée à Londres il y a quelques années m’avait dit « vos racailles, vous pouvez les garder chez vous, ici (i-e Alger), on en veut pas ».

          Sinon retour du bagne en Guyane avec Black Mamba pour administrer les châtiments. 😀

          1. Black Mamba

            Ouiiiii !!!!
            Un arrivage de chair fraîche tous les jours à fouetter. ..Hum ! …Le pied ! :mrgreen:

    3. val

      la délocalisation des prisons, c’est pas cher , efficace et pédagogique pour le déliquent et on peut même lui donner le guide touristique : le comique oriental irrésistible chinois : initiez vous à la torture , le charme des matonnes thai : le SM remède contre l’ennui, fouettez votre santé : roulez vous dans la neige en russie par -50 , la faune sympathique australienne avec comme activité : jouez avec des crocodiles etc .

      1. papa wemba

        Une colonie penitenciere à Saint Pierre Miquelon.
        Transport en porte container
        Logement dans des baraquements style Stalag.
        Reveil à 5 h 30 au son du clairon.
        Parloir sur skype 1 fois par semaine.
        Peine prolongée Au moindre probleme.

  2. Aristarque

    Importer du policier breton, berrichon, basque ou béarnais? Il y en a déjà tout plein de présents mais ils songent plutôt à exécuter le pensum de la présence francilienne en général et parisienne en particulier avant de rentrer au pays… Ce ne sont donc que des comètes qui passent sans s’arrêter…

  3. davidice

    Bien vu, le gnôme, et je suis d’accord avec toi. Il serait temps que certains profitent aussi de l’accueil et de la bonhommie chinoise.

  4. Aristarque

    Retirer des effectifs « à la sécurité routière »? Et tout cela pour d’infâmes mangeurs d’ailerons de requin ? Comme tu y vas, H16!
    On voit bien que tu n’as pas en charge le renflouement de l’ Etat français… Pour une fois qu’ assurer de l’ ordre rapporte du pognon au lieu d’ en coûter!…

  5. Black Mamba

    J’avais lu le sujet chez le Contrarien, quand j’ai dit cela à ma fille, elle n’en revenait pas … WTF !
    Une honte pour notre pays !
    Mais à quoi sert nos impôts , je me le demande !!!

    1. Black Mamba

      Au fait pendant que j’y pense, pourquoi, les touristes chinois devraient être un peu plus bichonnés que les autres, je croyais qu’ils faisaient tous du Kung fu … On m’aurait menti ! :mrgreen:

      1. Petit Poney

        Ils ont troqué le kung fu pour le tai chi, et comme vachement plus lent et à base de massage de boule d’énergie stomachale, ça fait beaucoup moins peur aux pickpockets :p

        1. Black Mamba

          J’imagine très bien la scène 😀 …
          La France c’est le Brésil sans le climat et la Samba

        1. Black Mamba

          Mon époux sait que j’adore les dessins animés :mrgreen: , et aussi les arts martiaux …

  6. pouf pouf

    Des messages, tout au long de la route, de la pizza, de la culotte, du n’importe quoi point comme, partout des images, de l’avenir, du dauphin. Un homme qui boite me tend un papier qui me vante les mérites d’un changement d’autoradio, il ne répond pas à mon salut. Une petit fille sale dessine un cœur en poussière sur mon pare-brise, je l’insulte sans sobriété, elle se disperse en maugréant. Autour de moi des gens hystériques poussent frénétiquement le centre de leur volant, terreau fertile pour acouphènes de fin de journée. Ca me fait repenser à ce gros monsieur énervé dans sa toute petite voiture d’internet, je ricane bêtement en regardant trois travelos sud-américains se donner des conseils de maquillage, l’embouteillage me permet d’en profiter. Un bus accordéon bloque le carrefour. Je suis détendu, je décroche mon téléphone, je tombe sur ta messagerie, ton prénom encore, ton prénom toujours, plus que ton prénom prononcé par ta voix depuis si longtemps éteinte.

    1. petit-chat

      « je décroche mon téléphone, je tombe sur ta messagerie, ton prénom encore, ton prénom toujours, plus que ton prénom prononcé par ta voix depuis si longtemps éteinte. »

      C’est trop triiiiste.

  7. La roussette

    Une de nos ministres louait, lors d’un voyage sur une grande muraille, l’efficacité de la justice chinoise…
    promptitude, efficacitude et bravitude?

      1. yp

        Si elle ne veut pas retourner au pays, on peut aussi l’envoyer à Mururoa. Ou Clipperton.

        1. Popeye

          Les TAAF, c’est mieux. Terres australes et antarctiques françaises.
          Les Iles Eparses, dans le canal du Mozambique. Climat tropical, comme Mururoa ou Clipperton. Et pour ceux qui récriminent, les Kerguelen. 49° de latitude sud. Oui, oui, les quarantièmes rugissants. Climat très vivifiant.

          1. MadeInCH

            Parfait pour y mettre des éloliennes. Continu et constant.

            Dommage, il n’y a pas d’industrie pour profiter de cette énergie peu transportable.

          2. Hatchet Jack

            Clipperton… je crois que PAC en avait fait une chronique… ce doit être dans « Après le Déluge » (pas sous la main pour vérifier)… je pense qu’il aurait aimé H16…

    1. Black Mamba

      Et puis la Guyane est une vrai passoire, n’importe qui traverse les frontières .
      Tu attrapes un brigand , un brésilien par exemple, et ce n’est pas du racisme qu’on soit bien d’accord, on le met de l’autre côté de la frontière au frais du contribuable, en même pas un mois, tu le retrouves ce même brigand à flâner les rues de Cayenne comme si rien n’était, pourtant il a une interdiction de revenir sur le territoire .

  8. infraniouzes

    Questions:
    – Qui paye ces valeureux policiers issus tout droit de l’Empire du milieu ?
    – Est-ce qu’ils cotisent à la SS qui est la source de l’ineffable bonheur gratuit dans lequel baigne chaque Français ?
    – Des policiers français – dans le cadre d’échanges culturels bien compris – se rendront-ils en Chine, à Pékin pour « encadrer » les touristes français égarés au milieu de l’Empire ?
    – Est-ce que notre ministre de la Justice se rendra en chine pour voir comment une justice un peu rugueuse fonctionne ?
    Etc…

    1. « les policiers français – dans le cadre d’échanges culturels bien compris – se rendront-ils en Chine, à Pékin pour « encadrer » les touristes français égarés au milieu de l’Empire ? »

      Bizarrement, non. Soit les autorités chinoises ont fait le ménage chez elles, soit ils se foutent des touristes français.

      1. Aristarque

        Ils n’ attendent rien des ventes aux touristes grançais puisqu’ils vendent déjà en masse au pays et en direct. Alors que l’ inverse est nettement moins vrai. Il faut donc profiter de leur venue ici pour larguer un max de ce qu’on ne leur vend pas…. 😀

      2. Kazar

        En fait, je pense bien deux explications :
        – historiquement, la population chinoise est assez homogène (je ne parle pas des différentes ethnies mais du fait qu’ils s’agit globalement d’asiatiques), ce qui joue un rôle dans la criminalité (et je ne cite pas Zemmour mais Thilo Sarrazin, socialiste allemand dont j’ai déjà parlé) ;
        – si on regarde une carte, on constate que le voyage pour aller en Chine par la mer est un poil plus long que pour aller à Lampedusa…

        1. Aristarque

          Et il faut payer pour le canal de Suez sans parler des pirates au large de la Corne de l’ Afrique qui n’ ont pas la réputation de porter secours sauf aux requins du secteur par exemple…

          1. yp

            Puis, après avoir échappé aux pirates somaliens, il faut encore échapper à ceux du détroit de Malacca…

            1. MadeInCH

              Il faut respecter les traditions locales!!!

              (Sauf les européennes, et surtout les françaises)

      3. Curieux

        Il n’y a quasiment pas de violence en Chine. 5.000 ans de civilisation et à être nombreux sans doute…

        1. val

          non rien a voir . Je suis anti-coco primaire ascendant secondaire mais il faut reconnaître une réussite indéniable à ces régimes une fois bien installés :
          – tout le monde mange (mal mais mange, généralement du choux)
          – tout le monde travaille (ou fait semblant)
          – pas d’insécurité (tant que l’on ne menace pas le parti en place)

        2. Disons plus exactement que la violence est moins visible et qu’on n’y agresse pas le touriste (mauvais pour le bizness). Mais faudrait pas trop se faire un film non plus.

          1. pouf pouf

            Je suis un rouage de l’appareil à broyer l’unique, je suis la personne qui sourit navrée quand on signe des traités. Je rentre à la maison j’ai envie de pleurer, heureusement que j’ai un beau jardin pour me consoler. Bouh aux phrases en nez. En parlant de beau jardin, je passais sur les boulevards extérieurs de connard-land tout à l’heure, outre le poney-club en béton armé de la porte de la … installation sportive statistique, je remarquais la construction de nombreux immeubles jolis à regarder, je pensais à des vis de toutes les tailles, lapins ravis d’un cynisme cryptique d’atelier de bricolage, ou, quand la politique ça se voit nom de dieu. « Ces gens baisent comme des lapins ? Soit. Comme nos paysans de l’ancien régime, qu’ils crèvent sous le poids de leurs miasmes », de l’argent public dans tous les tiroirs des meubles, des mots plein la bouche, je suis un rouage de l’appareil à broyer l’unique.

  9. Kazar

    Petite anedocte : un samedi mati, m’en revenant de Bruxelles et arrivant gare du nord, un touriste asiatique ‘la suite m’apprendra qu’il s’agissait d’un Coréen du Sud) me demande dans un anglais encore plus approximatif que le mien le chemin pour aller à Versailles voir le château. Allant justement dans cette belle cité, je lui propose de m’accompagner. Chemin faisant, nous bavardons et je lui demande un peu étonné s’il est venu passer ses vacances seul en France (du haut de ses 19 ans !!). Il me répond sans désemparer que ses trois amis sont restés à l’hôtel… Surprise non feinte de ma part, je lui demande aussitôt pourquoi : il m’explique qu’étant arrivés la veille en train gare du Nord (ils faisaient un petit voyage en Europe en pas uniquement en France), ils avaient pris un hôtel près de la gare et que dans les deux heures de leur arrivée, ils s’étaient fait agresser avec bombe lacrymogène par des individus dont nous diront pudiquement qu’ils provenaient de l’autre côté de la Méditerranée, et que l’un d’eux s’était fait voler son portable dernier modèle (Samsung bien sûr). résultat, les trois autres étaient traumatisés (il n’y a pas ce type de violence en Corée du Sud m’a-t-il expliquer, car il y a des caméras partout, la police, et pas la même population) et refusaient de quitter l’hôtel, croyant que notre beau pays était livré partout à la même « ambiance ». Superbe image pour la France. Comme il était fort sympathique, nous l’avons invité à déjeuner et il a pu notamment découvrir nos variétés de fromages, prenant moult photos.
    Moralité : l’import de policiers Coréens s’imposent, et il faudrait songer à informer les touristes des inconvénients de certains voisinages.

    1. Aristarque

      Peut-être devriez vous proposer qu’on rebaptise cette gare : gare du Sud ? Ce serait un premier pas vers l’ identification souhaitée, non ???

    2. Kuing

      Même chose à Lyon avec un touriste japonais (assez vieux) qui se baladait et a « perdu bizarrement » son appareil photo alors qu’il avait posé ce dernier à côté de lui sur un banc sur l’esplanade de Fourvière. Appareil assez cher. On l’a donc amené sur sa demande au commissariat pour qu’il dépose plainte (j’ai une traductrice hors pair ^^) pour son assurance puis on lui a fait visiter Lyon de jour, Lyon by night avec bouchon lyonnais et tournée des grands ducs. ça fait une dizaine d’année et j’entretiens toujours une correspondance avec lui.

    3. Etienne

      Pour être allé deux fois en vacances en Corée du Sud, je confirme que c’est incomparable niveau sécurité. Là bas les femmes laissent iPhone et sac à main sur la table le temps d’aller commander à boire, par exemple. J’y ai même vu une « manifestation »: une vingtaine de personnes avec pancartes et brassards, silencieux, encadrés par une cinquantaine de policiers. C’est… dépaysant.

      1. Curieux

        Idem en Chine. Je me souviens hésiter à traverser un parc boisé, la nuit, en plein Shanghai, mais devant le nombre de chinoises seules traversant tranquillement, nous avons pris le temps d’apprécier le lieu.

    4. royaumont

      Il faut admettre que la gare du nord, comme premier contact avec la France, c’est un peu rude : c’est sale, on s’y perd et il y traine une faune interlope assez peu engageante.
      Même en habitant dans la région, c’est assez inquiétant.

      1. Nocte

        La zone de correspondance métro et surface est ma préférée pour se charger en adrénaline.
        Même chatelet les halles, ça fait villégiature à côté.

    5. Kekoresin

      Il faut leur donner le conseil ultime: se réfugier sous terre…dans le métro 🙂

  10. LeRus

    Les bretons ou berrichons je ne sais pas, mais le qataris seront surement les suivants.

  11. MadeInCH

    « … que faut-il faire pour que les touristes français, puis les parisiens en général et le reste du pays, bénéficient des mêmes sollicitudes policières ?  »

    Du Chinois partout??

  12. kloupa

    Quand un Etat n’est plus capable d’imposer l’ordre, on s’expose à l’anarchie et à des interventions de tiers: exemple, la Lybie. C’est aussi ce qui se passe en France, où on voit des milices se créer, faute d’efficacité de la police et de la justice. C’est le signe d’une triste dérive, dont l’incapacité des dirigeants à avoir une ligne sur les points régaliens, les plus fondamentaux, ne sont plus tenus.

  13. LM

    J’avais fait une recherche rapide et m’était rendu compte qu’il y a, à peu près 300.000 policiers et gendarmes en France … soit moitié moins que les élus.
    Ce chiffre doit probablement inclure l’administration des différents services donc un rapport réel encore plus conséquent. Je ne sais pas si quelqu’un peut confirmer ?

    1. royaumont

      De ce chiffre, il faut déduire tous les effectifs affectés à la protection des institutions et des personnalités qui représentent près de la moitié du total.
      Ceux-ci se concentrant à Paris, nos bobos préférés peuvent dire la main sur le coeur qu’ils n’éprouvent aucun sentiment d’insécurité en France (qui comme chacun sait, se réduit aux 8 premiers arrondisements de Paris).

      1. Adolfo Ramirez Jr

        Je crois, de mémoire et tiré sans doute d’un reportage « choc » de M6, qu’une proportion de 1 policier sur 10 patrouille effectivement dans la rue. Donc 24 000 pour toute la France. 240 par département (si notre hôte et Gameover me pardonnent ce calcul de tête).

    2. gem

      Le nombre de policier n’est pas très important : c’est du coté de la justice qu’il y a un problème. Elle sait très bien foutre des amendes lourdes à des citoyens honnêtes mais distraits, mais son efficacité contre le délinquant professionnel et parfaitement « connu des services de polices » est proche de zéro.

      1. gameover

        Pas très important ? euh ça fait quand même un policier/gendarme pour 270 habitants sans compter la police municipale. Ca fait 200 policiers/gendarmes dans une ville de 50,000 habitants !

        Comme je l’ai dit dans un billet un peu avant, il y a quand même 3 à 4 fois plus de flics que de personnes en prison, ce qui signifie qu’il a fallu 3 ou 4 flics travaillant pendant 1 an pour mettre un délinquant/criminel en prison vu que la durée moyenne de détention est de 11 mois.

        Les flics sont juste affectés à des tâches sans rapport avec la répression.

        1. petit-chat

          J’aime bien les extrapolations de GO, toujours claires (et convaincantes), et qui évitent un travail intellectuel pour lequel je ne suis pas adapté !

  14. gameover

    Pas mal le repas chinois !

    Celle là aussi :

    « des policiers de plusieurs pays européens … sillonnent déjà la ville… avec leurs homologues français depuis 2008, histoire de donner le change. « 

    1. Black Mamba

      Et ben oui, c’est pour le Fun du présigland , rien n’est trop beau pour lui que de donner une image forte de la France. …

      1. kloupa

        Tout en réduisant toujours plus les crédits pour l’armée Française… Comprenne qui pourra!

  15. turlututu

    Je crois me souvenir que récemment le premier pick pocket de France est allé faire des repérages dès leur descente de l’avion !!

  16. MadeInCH

    Pour être honnête, je ne trouve pas ça si affreux.

    Ces policier chinois ne sont PAS là pour faire du maintient de l’ordre, mais pour servir d’interface entre les touristes chinois et la police française..

    Il ne s’agit PAS de fonctions régaliennes effectuées par des étrangers.

    C’est tellement facile de l’utiliser pour taper sur celui que je n’aime pas, c’en est tentant. Mais ici, ce serait injuste.

    1. gameover

      Mouais… des flics chinois pour faire de la traduction, y a mieux quand même !

      Qu’il y ait une collaboration entre des polices pour démonter des réseaux, bonne idée. Mais le réseau n’est pas chinois là… à moins que…

      « En outre, les Etats français et chinois ont une conception du droit totalement opposée, puisqu’il n’y a pas de séparation des pouvoirs en République populaire, où le Parti communiste se place au-dessus des lois. Cette incompatibilité rend épineux l’accord en cours de négociation, puisqu’il prévoit que les supplétifs chinois, durant leur séjour en France, seront soumis «à la fois à la loi française et à la loi chinoise». Une infraction qui est réprimée en Chine mais pas en France – dire du mal de son Président ou du Parti communiste, adhérer à la secte Falungong, par exemple – sera passible de sanctions une fois de retour à Pékin. »

      1. MadeInCH

        Sauf que le policier-interface chinoi n’est PAS en France pour faire respecter la loi chinoise.

        Le fait d’utiliser des policier chinois permet de mettre le touriste chinoi en confiance, bien plus qu’un simple traducteur.

        Avec un peu de chance, la France paye le salaire chinois de ces policier chinois car ceux-ci restent des employés chinois, et ça lui coûte bien moins cher que de payer un traducteur selon le code du travail français, au SMIC au minimum.

        Ici, le symbole peut être retourné, mais je trouve que l’idée est pas mal.

        Evidemment, ce serait encore mieux de régler la source du problème plustôt que de tenter de corriger le symptôme.

        Note: De manière génégale (presque exclusivement, en fait!), je considre que ce que l’UMPS fait est simplement nul à riech.
        Mais ici, c’est une solution QD (quick & Dirty) acceptable en tant que tel. En attendant un coup de karcher qui ne viendra pas?

        1. Adolfo Ramirez Jr

          ça permet surtout de faire de la prévention. Je crois que les Chinois sont victimes car riches et faciles : elles ne savent pas se prémunir des vols car elles ne prennent pas les précautions élémentaires, faute de vivre sous le même « climat » en Asie.

        2. gameover

          « Sauf que le policier-interface chinoi n’est PAS en France pour faire respecter la loi chinoise. »

          Vu la manie des chinois de cracher partout… ça m’étonnerait.

          M’étonnerait aussi qu’ils ne profitent pas d’être sur place pour repérer des activistes.

  17. carpe diem

    mais puisqu’on vous dit que c’est un SENTIMENT d’insécurité, m’enfin!
    L’autre jour j’ai reçu ma nouvelle carte bancaire sans contact accompagnée d’une lettre de ma banque qui me signalait qu’on pouvait déconnecter cette option en se présentant au guichet. Ce que j’ai fait : suis tombée sur un petit branleur arrogant et dûment cravaté qui a ricané en me disant que dans ma ville la criminalité n’existait pas et qu’en tant qu’ancien gendarme (il aurait dû y rester) il ne connaissait pas d’actes délictueux dans les parages. Je lui ai demandé sereinement s’il savait ce que c’était que de se lever la nuit 5 fois par an pour défendre ses biens, réponse du crétin « ah oui! ça les cambriolages, ouais enfin pas bien grave quoi!, les gens sont un peu paranos ici hein (sous entendu à Plouccity)! » j’ai tourné les talons…

    1. Adolfo Ramirez Jr

      l’attitude de la police… c’est pas grave, il y a pas mort d’homme! Un cambriolage, c’est juste tous vos biens de valeur, votre argent (enfin ce qu’il en reste), vos bijoux (ceux que vous n’avez pas eu à vendre pour payer vos impôts) et votre matériel informatique (ou sont stockées toutes les photos de vos gosses, vos archives et votre travail)

        1. Adolfo Ramirez Jr

          En partie. Mais on a pas eu trop à se plaindre, juste les bijoux, aucun saccage (objets sans valeur proprement posés sur le lit). On a changé la porte-fenêtre par laquelle ils étaient entrés, trop facile à soulever au pied de biche et abrité de la rue par une haie (le vol a eu lieu en plein journée).
          Ils sont revenus une deuxième fois, ces idiots. Comme si on avait encore les moyens de racheter les bijoux volés, hérités de l’arrière grand-mère… Résultat ils ont seulement réussi à fêler la vitre: 400€ de franchise d’assurance pour faire réparer le triple vitrage.
          Mon commentaire, c’était surtout pour exprimer ce que peut être un cambriolage: un viol de l’intimité. Si même la police s’en fout…

  18. val

    En tous les cas, il vont rapporter au pays une image de la police et de la justice française à nous ridiculiser pour un moment. Je ne sais pas si, comme dit notre hôte, ce pays est foutu, mais les Chinois , eux, vont en être convaincus !

    1. MadeInCH

      Vous avez des doutes!!!! 😮 😮 :o???

      Oops. Désolé.

      En tout cas, je peux vous dire que, en Suisse Romande, la France n’est pas fraiment un exemple. Elle est plustôt un contre exemple.

      Note: Ma mère est française. Lorsque mon neveux (18 ans), son petit fils, lui dit ce qu’il pense, ma mère a rigolé et lui a rappelé qu’elle était française. Réaction de mon neveux: « Mais toi, c’est pas pareil! Toi tu es encore ancienne France! »
      Bien que nous avosn rigolé de la réponse, celle-ci veut tout dire!

      1. Tribuliste

        Faites gaffe, même chez vous parler français va devenr une tare 🙂 Il n’empêche que quotidiennement je retrouve les traces de la vieille france dans ce pays : politesse, civisme, courtoisie, propreté, rigueur, sécurité et… bons salaires ! 😉

    1. Riguite

      C’est pour nous faire rire jaune ? (sans référence à l’origine des policiers dont l’article de H16 fait mention aujourd’hui)…

      1. MadeInCH

        Ben, y’en a qui sont bon, dans l’équilibrisme. Le gouvernement français saura-t-il être aussi talentueux sans tomber?

  19. Riguite

    Quand on aura une police bigarrée, échantillonnage de toutes les populations visitant notre beau pays, alors on se posera peut-être la question de notre souveraineté… Laisser la police des autres nous montrer à terme comment nous y prendre pour faire régner l’ordre… Quel amer constat d’échec et de profonde décrépitude !

    1. Hatchet Jack

      Je me disais que quelqu’un allait bien finir par la sortir, cette antique contrepèterie : gagné….

  20. Karamba!

    Le chinois, c’est un peu l’homme blanc de l’immigration. Celui pour lequel nos associations anti racistes de gauche n’ont que peu d’intérêt. Selon certains ce serait lié au fait que cette communauté (en général assez entreprenante) n’est pas réputée pour voter « progressiste ». Et pourtant ils n’ont pas la vie facile les commerçants chinois. Je pense notamment au personnel du bar PMU à côté de chez moi qui s’en prend plein la tronche, traité comme des moins que rien par des populations souvent elles mêmes issues de l’immigration (celle qui est supposée soutenir Flanby).
    Après on se plait à définir cela comme du vivre ensemble un peu pompeusement quand ça ressemble plus à du choc de civilisation…

      1. voleurdufeu

        Oui, ils sont vaccinés contre les idéologies et n’ont jamais aimé les abstractions. Ce qui les intéresse: 1) la famille (regardez qui bosse dans les bistrots qu’ils rachètent), 2) les études des enfants (qui vont souvent prendre des cours de mandarin le dimanche dans des écoles spécialisées, car souvent les parents, issus d’autres groupes ethniques, ne le parlent pas), 3) gagner de l’argent 4) économiser. Pas le temps de pleurnicher: on compte d’abord sur soi et la famille. D’où très faible représentation dans les stats. de délinquance.

      2. MadeInCH

        Justement! Ils n’amènent pas de soupe médiatique aux orgasmisme mediatoïquement dépendant pour réclamer des subventions!

        Vous rendez-vous comptes? Des immigrés qui n’ont pas besoin d’aide et qui peuvent se débrouiller tout seul!!! La preuve que l’aide ne produit que des demandes d’aides!!!!!

        C’est tout leur büzyneçç modèle qui s’effondre!!!!

        1. voleurdufeu

          D’ailleurs, ce n’est pas propre aux Chinois, mais à la plupart des Asiatiques, qu’ils viennent du monde confucéen (Vietnam, Corée), ou chrétien (Philippines)… Je pense que c’est lié à une proximité avec le monde agricole, dont la plupart sont issus on compte sur soi, la famille et lesvoisins. L’Etat, c’est comme le temps et les sauterelles: on s’adapte si on peut, sinon on subit…

          1. Pere Collateur

            Du coup on se demande, avec une culture pareille, comment tous ses pays ont pu sombrer dans le communisme le plus crasse, que ca soit la chine, le Vietnam, le Cambodge etc…

            1. gameover

              Il me semble que le colonialisme est un peu ou beaucoup responsable de cela. Les colonisateurs ont asservi le pays – qui était auto-suffisant – pourutliser sa force de travail et ses moyens de production et les mettre à disposition des besoins des pays de l’occident dont l’opium.

              Certains ont tiré partie des quelques famines que cela a générées pour installer ces régimes. Pour la Chine il y a eu les anglais et les japonais. Et historiquement on se rend compte que dès qu’il y a plus de 3 ou 4 ethnies dans une nation, il faut un régime dictatorial pour tenir tout ce petit monde… alors plus de 50… je vous dis pas.

            2. Jeanpierre

              GO, vous êtes sûr de pas trop idéaliser la mentalité des asiatiques? Que le comportement des colons n’ait pas toujours été exemplaire, c’est entendu. Mais que les régimes autoritaires viennent des colons, j’ai du mal à y croire. Le pouvoir et les honneurs ne sont pas les vices des occidentaux mais des hommes en général et l’image que j’ai des mandarins par exemple, même si elle est déformée par notre mentalité d’occidental, reste l’image d’un gouvernement fort, autoritaire, presque dictatorial. Après, je ne suis pas un spécialiste de cette question, mais j’ai du mal à taper systématiquement sur le colon, un peu comme l’explication par défaut (et attention, je n’ai pas dit bouc émissaire car ce serait vraiment pas votre style 😉 ). C’est un peu trop simple à mon goût.

          2. Adolfo Ramirez Jr

            « Je pense que c’est lié à une proximité avec le monde agricole »
            Je constate cela aussi au Pérou, et plus spécialement dans les Andes.
            là où la côte et Lima sont la proie des mafias, ici la population d’origine rurale lynche les voleurs (attachés au poteaux et aspergés d’essence, battus, fouettés en public…)
            Les gens même riches vivent pauvrement et sacrifient tout à leurs enfants (tout dans le sens éducation et investissement lié à cela).

  21. calc80

    Très bon billet, qui montre bien le ridicule de vouloir stigmatiser par des accusations de racisme les réelles tensions entre « Français de souche et Français bien assimilés » d’un côté et « Français d’origine non contrôlée, mais sud-méditerranéens ou Est européens sûrement » de l’autre.
    D’insister sur le fait, puisqu’il s’agit de Chinois, que cela ne peut pas être du racisme (mais non, puisqu’on vous le dit) amplifie l’idée que les antiracistes ne sont que de vulgaires lobbyistes en faveur d’un camp bien identifié, sans aucun doute pour des raisons électorales et clientélistes.
    Tout cela n’est que le fruit pourri de la logique de la lutte des classes : il y a le camp des Saints d’un côté, aux idées généreuses avec les sous d’autrui, et le camp des méchants fascistes de l’autre, qui volent les Saints susnommés. Ces Saints qui ont une forte parenté avec les clowns à roulettes qui nous gouvernent.
    Et les Saints ont du mal à classer les Chinois et autres asiatiques dans leur logiciel. La vraie question qu’ils se posent est simple : sont-ils pour ou contre la Lutte ? Il me semble que les Asiatiques de France ont répondu.
    Dans ce contexte, la police n’est qu’un jouet d’Etat et la justice, un instrument de la Lutte.
    Cachez ces Saints que je ne saurais voir… (façon puzzle, de préférence)

    1. voleurdufeu

      En sens inverse, les chinois sont (oh, très discrètement, sauf lorsqu’ils sont entre eux) racistes. Ils se considèrent comme (un peu) supérieurs aux Blancs, et très supérieurs aux Noirs…A croire qu’ils ont lu « the Bell Curve »…

      1. MadeInCH

        Ils voient leur civilisation monter, et ils voient que la civilisation « blanche »/Occidentale est en train de baisser uniquement par bêtise.

        Alors oui, il y a des arguments pour croire que, pour le moment, le « Jaune » est plus intelligent/[moins con] que le blanc.

        Quant au « Noir », il n’y pas vraiment construit quoi que ce soit depuis qu’il est connu.

      2. calc80

        Dans son dernier livre, « Le choc des empires », Quatrepoint mentionne le fait que les Chinois ont la nostalgie de l’Empire du Milieu, humilié par les anglais en 1858 pendant la guerre de l’opium. Avant cette épisode, les Chinois se sentait les rois de la terre et le centre du monde, premier empire économique mondial.

        1. voleurdufeu

          « le centre du monde », oui. Mais « rois de la terre », non. La Chine n’a jamais été un pays conquérant. Au contraire, elle payait les barbares environnants pour se reconnaître vassaux et ne pas l’attaquer… belle aplication du théorème de Coase aux relations internationales.

          1. Fll

            Faux, avant cette période, les chinois couvraient quasiment le monde, c’est une pseudo croyance pour éviter de contrarier les Dieux qui les ont finalement pousser à rentrer et rester chez eux plusieurs siècles.

            1. gameover

              Fll tu regardes trop Norman fait des vidéos.

              Il me semble que ce sont les autres civilisations qui ont découvert la Chine.
              Comme éléments à l’appui de cette thèse il y a le fait que les inventions chinoises ne se sont pas diffusées dans le monde que ce soit la boussole, le papier, l’imprimerie, la poudre à canon, les pâtes mais ont souvent été redécouvert entre des milliers ou des centaines d’années plus tard.
              Les seules batailles qu’ont livrées les chinois sont aux frontières de l’empire, à part une brêve incursion en russie orientale.

            2. Fll

              GO Merci bichette, je suis quasi toujours ok avec toi, comme tu as pu le remarquer, mais me prends pas que pour un jambon qd même 🙂
              http://books.google.fr/books?id=H2xSfsk_uZwC&pg=PA15&lpg=PA15&dq=les+chinois+parcouraient+le+monde&source=bl&ots=9P6BJCDkZJ&sig=jye6J_GRA58RC697MHHIS78tCfw&hl=fr&sa=X&ei=FVx7U_PsENSc0wXPv4DAAg&ved=0CEYQ6AEwAw#v=onepage&q=les%20chinois%20parcouraient%20le%20monde&f=false
              C’est justement un changement dans la façon de voir les choses, les chinois ont beaucoup bouger avec cette histoire de religion à la con (comme d’hab quoi)

            3. gameover

              Fll j’aime bien l’expression « voyages intérieurs » dans ton book et sinon le reste fait un peu voyages touristiques.

              J’espère que dans 5000 ans quand des archéologues trouveront mes passeports qu’ils n’en déduiront pas que les français étaient de grands conquérants…

              J’insiste sur les inventions : c’est la seule façon de voir (et de dater) comment s’est répandue une civilisation sur la planète.

              Bisous.

        2. Aloux

          Connaissant pas mal de Chinois et parlant couramment la langue, je n’ai pas vraiment cette impression, la jeune génération s’intéresse à des problèmes bien plus concrets, genre comment est-ce que je peux vivre le mieux possible , avec souvent une certaine inquiétude , justifiée ou non, sur l’avenir de leur pays, et un certain désespoir de voir un jour les choses changer tant le PC paraît indeboulonnable. Je trouve cette idée de nostalgie d’un âge d’or très européenne en fait .

          1. voleurdufeu

            Oui et non. Vous (européen/américain) ne pouvez pas rencontrer un Chinois sans qu’il vous parle, au bout d’une heure max, des 4000/5000 ans de civilisation chinoise, des « quatre grandes inventions ». Mais justement…c’est parce que vous êtes européen/américain (xifangren) et qu’ils font aussi quelque part un énorme complexe d’infériorité, teinté de rancune, vis à vis de l’Occident (heureusement, les Noirs leur permettent de se ratrapper). Plus encore que racistes ou nationalistes, les Chinois sont xénophobes. Ils surmontent la contradiction en allant apprendre/imiter (c’est le même mot en chinois: xue) tout ce qu’ils pensent leur être utile, tout ce dont le manque risquerait de les renvoyer à une infériorité redoutée depuis les traités inégaux.

            1. Aloux

              J’ai aussi pu parler, et bien plus d’une heure, à plein de Chinois qui ne m’ont jamais bassiné avec les quatre grandes inventions et leur culture millénaire, mais bon de toutes façons ce genre d’observation est naturellement biaisée et ça ne prouve absolument rien dans un sens ou dans l’autre. Oui c’est vrai qu’il y a de la xénophobie en Chine, à côté de ça je n’ai jamais vraiment eu de problèmes sérieux là-bas (à comparer avec la Russie par exemple, où je n’ai passé que quatre jours dans ma vie, durant lesquels j’ai été pris à parti deux fois parce que je suis étranger). Encore une fois peut-être que je suis victime d’un biais de l’observateur, mais à part dans les média officiels et au sein d’une partie de la population qui pour une raison ou une autre est particulièrement sensibles à ces thématiques, je n’ai vraiment pas l’impression que ça préoccupe les Chinois.

  22. chine

    Il est bon de signaler que les policiers en Chine ne sont pas armes. Environ 200 viennent de l’être armes suite aux attaques des intégristes.

    1. Et vous aurez noté que, concernant ceux qui viendront à Paris, il est clairement dit dans l’article qu’ils ne le seront pas.

      1. chine

        Oui, je l’ai bien compris, mais les journalistes ne le précisent pas, et les français pensent que les policiers chinois qui vont venir a paris doivent être des sanguinaires, puisque qu’ils viennent d’une dictature, alors qu’ils patrouillent en chine sans armes.

    2. val

      A ce propos, quelqu’un pourrait-il expliquer à une certaine frange de la population de ce monde que l’on peut dialoguer autrement qu’en se faisant publiquement sauter avec une bombe ? merci d’avance, faites passer.

  23. hercule

    quel pays raciste la France et pourquoi ont auraient pas le droit à une police islamique qui tabassera les femmes en mini jupes, lapidera les hommes qui n’ont pas de barbes et interdire absolument tous ( téléphone, livres, montres voitures, expression de rire et de joie, etc…) ?

      1. Fll

        Chut, faut pas les déranger durant leurs crises, sinon ils risquent de devenir violent en plus d’être c** 😉

        1. Black Mamba

          T’as pas reconnu …c’est vegeta avec son humour noir très mal placé 🙄
          Il se cache sous un autre pseudo …

          1. hercule

            j’ai changé de pseudo bravo tu m’a reconnu c’est de l’humour noir quoi que dans les cité cela se passe comme sa … 🙁

          2. yp

            BM > En vertu de la loi informatique et liberté je veux avoir accès aux données que tu as collécté sur moi !

            1. Black Mamba

              Mon chou , j’ai une mémoire sélective, je ne retiens que les pdeudos qui inter agissent avec moi régulièrement
              Donc si tu fais régulièrement un effort de m’interpeller alors peut être, il y aura des données sur toi qui s’inscriront dans ma mémoire vive puis dans ma base de données :mrgreen:
              Bisou

            2. gameover

              Faut dire que les images t’aident bien BM…
              Bon les fautes récurrentes d’orthographe de vegeta aussi, il confond souvent « on » et « ont »

            3. pouf pouf

              tout ce que tu dis appartient à ton ennemi, yooo, rajoutait-il, ce que tu tais …

            4. yp

              BM ne tient pas de fiches sur chacun d’entre nous… (Un mythe s’effondre !) 🙂
              Bisou

            5. petit-chat

              D’un autre côté, la collecte de données est peut-être plus efficace si l’on est assuré qu’elle ne se produit pas.

            6. Black Mamba

              Ben ! Non ! Pas de collecte sur tous …
              J’ai mes chouchous , mes préfèrés comme tout le monde . 😉
              Comme je suis sûr comme je dois insupporter quelques uns ou quelques unes :mrgreen:

  24. Kekoresin

    C’est à mon avis plus un problème de justice que de police. Nos braves forces de l’ordre entretiennent leur ligne en cavalant après les pickpockets et les plus agressifs des délinquants (dans les grandes villes, le curseur est légèrement décalé par rapport aux petits patelins: essayez de traiter un gendarme de « bouffons » dans une petite ville, vous m’en direz des nouvelles!) Bref, les flics les serrent pour la Xième fois et la justice les relâche car « y sont trop p’tits » He oui, c’est comme les coquillages, il faut une certaine taille. Beaucoup de piti délinquants stagnent d’ailleurs en dessous de 15 ans pendant des années. Le temps s’est arrêté pour eux, et comme ils n’ont ni papiers ni famille (ho les menteurs), on les refout dans la rue.

    Même quand tout un camp de Rom se fait serré après une enquête minutieuse, ça braille au nazisme du côté des associations de défense et le juge passe vite fait au super vilain pris avec 0.51 g/l de pinard du resto! Lui par contre passera un sale quart d’heure avec une amende à la clé et zonzon en cas de récidive!

    Non les français ne sont pas globalement plus racistes que les autres peuples, mais beaucoup en ont marre de la différence de traitement. Un pickpocket à Paris n’a quasiment aucune chance d’atterrir en tôle ou de payer une amende (même en pillant la petite Laurence au distributeur), mais le citoyen lambda se fera aligner pour une clope aux lèvres dans un bistrot ou tout autre petit abus du moment où il est solvable. Ce sentiment d’injustice là conduit effectivement aux dérives extrémistes.

    1. gameover

      D’accord sur ça sauf que ce n’est pas un sentiment d’injustice mais une réalité.
      « La justice c’est l’injustice équitablement partagée »

  25. Fred

    Je suggère également d’importer le droit pénal et des juges chinois en France. Les petites frappes se tiendraient certainement à carreau !!

  26. Duff

    HS : je suis en train de visionner le docu de FR2 sur l’euro, le roman de l’euro. Passé la moitié, je constate à ce stade que Mitterrand est présenté comme un fin tacticien héroïque car luttant magistralement face à son cancer, que Thatcher est une conne qui n’a rien compris à enchantement magique de l’euro tout comme son vilain successeur et que Helmut Kohl a fait des concessions énormes aux stratèges français pour s’assurer de la pourtant incroyable réunification allemande découlant de l’anecdotique chute du mur de Berlin. Pour avoir visionné des discours de Thatcher du début des années 90, ou celui de Philippe Séguin à l’AN, il est évident que j’ai quelques difficultés à accepter cette présentation…

    Ce dimanche, Charles Gave a pondu un épais document détaillant tout le bien qu’il pensait, ou presque, de notre formidable euro. Puisque les seuls partis prônant la sortie de celui-ci font l’apologie d’une politique économique et monétaire cataclysmique, je me demandais s’il ne serait pas temps, avant le 25 mai si possible – quoiqu’on aura l’occasion d’en reparler – de faire le point sur cette merveilleuse monnaie…

    ça revient quand même souvent dans les commentaires. j’ai peur qu’H16 me revoit sur un billet datant de 2008 à 2011 mais j’ai l’impression, peut être fausse, que le sujet n’a pas été abordé depuis un moment. Pourtant, si on a bien en tête qu’on fait n’importe quoi en France depuis un bon moment, ça ne va pas mieux dans les pays qui ont été saignés ou qui se sont réformés…

    https://www.goldbroker.com/fr/actualites/grece-continue-sombrer-484
    https://www.goldbroker.com/fr/actualites/buba-permettrait-finalement-bce-faire-tourner-planche-billets-493

    J’ai de plus en plus la crainte que shorter l’euro avec le FN c’est inflation/monétisation/dévaluation mais qu’en restant dans l’euro avec nos europhiles sémillants c’est inflation/monétisation/dévaluation (mais pas aussi vite!).

    Cdlt

    1. gameover

      Pourquoi tu te fais du mal en regardant de telles émissions ? ! 🙂

      Mais bon à l’occasion j’y jéterai un oeil en replay.

      Perso je préfère encore avoir l’euro qu’une planche à billets franco-française qui résisterait pas à la dévaluation tous les 6 mois car là on s’embêterait pas à vouloir faire des économies, on imprimerait.

      Allo, ici Montebourde, imprimez moi 13Mds d’€ pour nationaliser Alstom.

        1. gameover

          Oui le docu n’est présent que pour 1 jour et 8h… et en passant le site de replay de France2 est à chier… pas de recherches par mot clé, thème, date… mais si on veut revoir le Point Route du 16 mai y a pas de soucis !

          Sinon le docu je suis un peu atterré… le SME connait pas ni l’ECU (je crois bien que je n’ai même pas entendu le mot) à croire que l’euro, ce truc est arrivé avec les cloches de Pâques. Aucun diagnostic, aucune expertise, pas de liaison entre les dettes et les dépenses (excepté pour la réunification de l’allemagne), pas de responsabilité des électeurs.

          Un crédit vous engage… vérifiez vos capacités de remboursement.

          Pi ils commencent à m’énerver tous avec leur zone économique optimale : dans la creuse et à paris on avait la même monnaie du temps du franc et ça ne posait pas de problèmes !

          Allez… dodo…

          1. Hatchet Jack

            Pfouuu ! GO, vers 3 h du mat, on sait bien que le cortex n’est pas à son niveau optimum, et que les idées noires vous portent à l’eschatologie…. mais quand même, là, tu nous fais peur ! la Creuse… comme tu y vas…

            Et ce final symbolique sur le « Dodo », dont nul n’ignore que, peu adapté à la prédation humaine, il finit si mal… bad karma, man !

            Au fait, pour les amateurs, je crois bien que l’un des deux seuls Dodos naturalisés au monde se trouve au Museum d’Histoire Naturelle d’Autun…

          2. voleurdufeu

            Non, le franc de la Creuse et celui de Paris étaient sous le régime des changes fixes…mais Paris finançait le déficit de l

            1. gameover

              Voleurdufeu :

              Guéret n’a pas demandé à organiser les jeux olympiques et vit suivant ses moyens.

              Comme beaucoup de départemeny près de 60% de son budget de 188ME part dans la gestion des aides sociales dont l’APA (allocation personnalisée autonomie) qui a été imposée aux départements sans qu’ils en aient les moyens (2/3 département, 1/3 état). Elle représente 704E/habitant et est la plus élevée de France (200E de +). De plus cette allocation ne peut plus être reprise sur les successions, ce qui serait pourtant normal.

              D’autre part 25% de leur budget part dans les routes (44ME, 239E/h soit 2 à 3 fois la normale) qui a été couvert pour moitié par une subvention à cause des travaux de la RCEA qui est une route de transit et non de desserte. Donc c’est facile après de dire qu’on les subventionne. Et vu les liaisons à effectuer avec les autoroutes environnantes (toujours pour du transit) c’est pas fini…

              Un fichier intéressant qui donne toutes les dépenses 2012 par département, par habitant, en % etc…

              http://www.collectivites-locales.gouv.fr/files/files/CAD_2012.pdf

  27. BRI-Gnoles

    « En revanche, on peut légitimement s’interroger sur la capacité de notre justice à faire ensuite le nécessaire pour que les soucis ne se reproduisent plus »
    Absolument d’accord avec ça. Et en amont on peut aussi s’interroger sur l’image que représente la force de l’ordre et le respect qu’elle suscite.

    Dernièrement, à Berlin, j’ai assisté à un spectacle incroyable où seulement 4 Polizei sans casques ni boucliers ont mis fin à une soirée qui a dégénérée en bagarre impressionnante (polonais/allemands/turcs), le tout avec facilité/rapidité et disons sans ménagement. Clair, net et précis. Une camionnette est arrivée peu après, donc bien synchro, pour ramasser les uns et embarquer les autres qui tiraient profils bas sans la ramener.

    Bon, y’a certainement moins de touriste chinois en Allemagne qu’en France 🙂
    D’ailleurs, sait-on si cette police chinoise sera présente dans d’autres pays européens ?

  28. Ano59

    Du vécu d’un provincial en visite dans la Ville Lumière : la police qui se balade tranquillement associée à une dépanneuse, en plein milieu de nuit, fouillant chaque ruelle pour retirer les véhicules en stationnement interdit (pas gênant toutefois, surtout à 3 heures du mat’).

    Simultanément, dans une grande avenue à une centaine de mètres à peine, 6-7 spécimens occupés à « visiter » une voiture sans être discrets ni inquiétés.

    Ce fut…éclairant.

    1. Adolfo Ramirez Jr

      Bof, pour les relâcher dans la foulée de leur arrestation, qui sera sûrement, mouvementée… Autant se focaliser sur des activités plus… rentables!

  29. Natroy

    « c’est tout de même la première fois que des représentants d’une force de l’ordre d’un régime autoritaire seront présents sur le territoire »
    Ah, parce que la République « française » n’est pas déjà un régime autoritaire ? :/

Les commentaires sont fermés.