Sur internet, souriez : vous êtes fliqués

Si l’année a changé, les mauvaises habitudes, elles, sont bien restées les mêmes. Pour tenter d’y mettre fin, l’individu lambda se lancera donc dans de bonnes résolutions. Certaines tiendront, beaucoup seront oubliées dans quelques jours. Pour les politiciens en revanche et en particulier ceux qui sont au pouvoir, nulle prise de conscience : les mauvaises habitudes sont bien trop confortables pour qu’on les abandonne ainsi.

Et dans ces mauvaises habitudes, on retrouve en peloton de tête celle qui consiste à espionner tout le monde, ses adversaires et le peuple en premier. La fin d’année, déjà propice à faire passer les informations les plus scandaleuses sans que personne ne réagisse, aura aussi avantageusement été employée à camoufler dans les vapeurs éthyliques les décrets et les lois les plus scélérats.

Alors que 2014 agonisait, c’est ainsi qu’on découvrait par le détail les capacités réelles de la NSA, l’agence d’espionnage américaine, à casser les chiffrements employés par divers procédés. Pour les habitués de ces colonnes et pour les citoyens vigilants de leurs libertés, découvrir que la NSA peut casser assez facilement certains protocoles sécurisés, Skype ou les échanges par Facebook n’est pas une grosse surprise.

Il n’en reste pas moins que ces éléments viennent confirmer que les logiciels comme TOR, GnuPG ou OTR représentent de réelles solutions pour garantir une assez bonne confidentialité de vos échanges d’information, puisque l’agence américaine avoue avoir de bonnes difficultés à casser la cryptographie employée par ces logiciels. En ces temps où, très clairement, l’emprise de Big Brother s’étend un peu partout et surtout bien au-delà d’où on souhaiterait le cantonner, ces éléments vont devenir rapidement des figures imposées.

nsa cloud computing

Et pendant que beaucoup (pour ne pas dire « tous ou à peu près ») se focalisaient sur les débordements de plus en plus inquiétants de la NSA, le gouvernement français, d’autant plus en catimini que le sujet est sensible et la période propice aux petits coups de pendards, en profitait pour recréer les Renseignements Généraux, pourtant disparus depuis quelques années.

En effet, au détour de l’un de ces énièmes rapports que le citoyen ne peut pas lire tant ils sont nombreux, copieux et amphigouriques, on apprend que vient commodément de voir le jour un Service central de renseignement territorial (SCRT) équipé de tous les attributs habituels d’un outil de renseignement à l’usage du pouvoir en place : des fonctionnaires de police, des gendarmes, des autorisations d’écoutes téléphoniques, et des missions franchement proches des précédents Renseignements généraux, comme la recherche d’informations concernant « tous les domaines de la vie institutionnelle, économique et sociale susceptibles d’entraîner des mouvements revendicatifs ou protestataires »

À ces missions évidemment classiques s’ajoute celle de l’étude et du renseignement lié à la cyber-criminalité, cette dernière étant suffisamment vague et mal définie pour y inclure, en définitive, tous les types d’informations échangées sur Internet qui pourraient intéresser le pouvoir. Bref : si les Américains ont, à l’évidence, mis le paquet pour espionner la planète entière, l’État français n’est pas en reste pour tenter de faire pareil, à son échelle, et au moins sur la population sous sa responsabilité. On le savait déjà, mais le très sobre retour des Renseignements généraux permet de brosser un tableau de plus en plus précis de ce qui se met en place dans le pays, alors que les élections présidentielles de 2017 s’approchent doucement.

government protecting and serving the shit out of youD’autant qu’à cette réintroduction furtive, il faut adjoindre, toujours en tapinois, la publication du décret d’application de l’article 20 de la Loi de Programmation Militaire, dont j’ai déjà parlé dans ces colonnes en 2013 et en 2014. Pour rappel, ce texte prévoit un accès très vaste (trop, en fait) des services de l’État aux télécommunications (téléphone, SMS, Internet) et à toutes les informations qui transitent par les réseaux nationaux, et comme d’habitude, ce sont les prétextes de lutte anti-terroriste qui ont servi pour élaborer un véritable open-bar de la mise sur écoute de tous les Français.

Ce décret permet de donner quelques informations sur la façon dont ces écoutes seront mises en place. En substance, un service spécialisé du Premier ministre en sera chargé en centralisant les demandes des agents et les transmettra aux opérateurs de téléphonie ou internet, en les épurant de toute information sensible. Car si, sur le papier tout du moins, les services de l’État devront justifier leurs requêtes auprès du Premier ministre (via une « personnalité qualifiée »), ces justifications ne seront pas disponibles aux opérateurs et les fournisseurs d’accès ne sauront même pas de quel service ou ministère émane une demande, ni à quelle date elle a été formulée.

1984-was-not-supposed-to-be-an-instruction-manual

Quant à la formulation de ce qui pourra être demandé et « intercepté » (« informations ou documents traités ou conservés par les réseaux ou services de communications électroniques, y compris les données techniques relatives à l’identification des numéros d’abonnement ou de connexion à des services de communications électroniques, au recensement de l’ensemble des numéros d’abonnement ou de connexion d’une personne désignée, à la localisation des équipements terminaux utilisés ainsi qu’aux communications d’un abonné portant sur la liste des numéros appelés et appelants, la durée et la date des communications »), elle est si vaste qu’elle laisse toute la place nécessaire à toutes les dérives possibles et imaginables. Et comme l’histoire nous l’a prouvé, si la dérive est possible, elle aura très probablement lieu.

D’ailleurs, vu les contre-mesures timidement mises en place (la Commission nationale de contrôle des interceptions de sécurité, sans aucun pouvoir de sanction réel), et le flou qui règne sur la régulation qui devrait pourtant entourer d’aussi libérales facilités offertes à l’État pour espionner ses petits citoyens, ces dérives seront non seulement possibles, mais elles seront inévitables.

Non, vraiment, cette période de fêtes de fin d’année fut particulièrement riche pour l’État Big Brother. Dans le silence assourdissant des grands médias, les politiciens qui nous dirigent se sont généreusement octroyés de belles parts de notre liberté, et notamment la plus fondamentale d’entre elles : celle de pouvoir conserver son intimité.

À ce titre, l’année 2015 commence sur les chapeaux de roues !

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires260

    1. Honorbrachios

      les merdias ne peuvent quand même pas faire des reportages sur les sujets très importants : dindes, vacances à la neige et le froid en hiver qu’est pas gentil pour les sdf et parler de sujets sans importance comme celui là, faudrait pas déconner

      1. Pheldge

        Sans oublier que « l’électeur de base » s’en contrefout « Royalement » , comme dirait Ségolène 😉
        Et puis il y a quand même des sujets de fond, comme le devenir de Nabilla !

          1. Calvin

            Nabilla est clairement un sujet « de société » pour éviter de parler de sujets qui fâchent.
            En gros, elle brouille l’écoute.

      2. Laurent

        Les JT ont été particulièrement mauvais pendant ces fêtes, et surtout très très distrayants. Encore une fois, merci H16 de veiller au grain et d’ouvrir le débat.

        1. Jean Bon

          Ah un telespectateur du JT !
          Vous devez etre un des rares ici.
          Pouvez-vous nous faire un résumé de ce que vous avez vu d’interessant durant l’année 2014, en deux trois-lignes ?

          Le PSG a gagné face à l’OM ?

          Bon effectivement c’était interessant. Merci bien et à l’année prochaine !

      1. Calvin

        On a tous quelque chose à se reprocher depuis que tout est potentiellement condamnable.
        Mais seuls ceux qui seront non protégés par le système seront effectivement traqués.
        Nous sommes tous des Mamie Loto en puissance.

      2. Théo31

        La gauche, la salle d’attente du fascisme, partout, toujours.

        ils trouveront toujours quelque chose à vous coller sur le dos, avec des témoins et des aveux imaginaires, avec des exécuteurs très zélés des basse oeuvres du régime socialiste, comme pendant la Grande Terreur. La France est la fille aînée du stalinisme.

  1. Othello

    Hello cher H16 et bonne année 2015 en dépit de ce rétrécissement continu de nos libertés individuelles…

    Deux remarques, la première d’ordre technique : ill y a un petit protocole qui résiste à la NSA, ZRTP, créé aussi par Zimmerman et qui tient bien la route. Engros c’est comme SSL mais sans l’encombrement des PKIs associées, et en plus safe 🙂

    Deuxième remarque, d’ordre plus général, le décret d’application prévoit aussi la suppression de toutes les informations relatives aux demandes d’écoute au bout de trois ans : passé ce délai il ne sera plus possible de savoir qui quand et pourquoi on a demandé la mise sur écoute de quelqu’un… Elle est pas belle la vie ?

      1. petit-chat

        Pour répondre, une fois de plus, à coté de la question (‘tain, je devrais faire de la politique), les seuls systèmes qui tiennent la route au niveau sécurité (et pour autant que le gouvernement canadien ne fasse pas les gros bras), c’est l’OS 10 de BlackBerry et ses serveurs.

    1. Deres

      Splendide ! Donc en 2017 quand Flamby, Taubira et Valls perdront le pouvoir, il n’y aura plus de traces des écoutes réalisés en 2012, 2013 et 2014 ! C’est fabuleux. De toute façon, les nouveaux venues ne dévoileront pas le pot-aux-roses car la tentation de se servir de tous ces beaux outils à leur profit sera plus fort que leur soif de vengeance. J’ai fait une croix sur leur soif de justice te leur probité qui n’existent ni l’une ni l’autre …

      1. Jiff

        En règle générale, les délais sont séparés et bénéficient de leur propre décret; un peu comme certaines taxes ont non-pas disparu, mais ont vu leur pourcentage passer à 0.

  2. dede

    L’utilisation de 1984 comme manuel de politique est effectivement terrifiante…

    « au moins sur la population sous sa responsabilité »
    N’y-a-t-il pas une coquille? « sous sa coupe » me semble plus pres de la realite…

    1. gameover

      Oui dede je me suis fait la même remarque à propos de « sous sa responsabilité » . Je me suis senti tout à coup « incapable majeur » !
      J’veux ma maman !

    2. Kekoresin

      Ouaip, 1984 avec en plus tous les objets connectés! Bientôt, il sera impossible d’acheter un frigo qui t’engueule pas pour que t’ailles faire tes courses et qui ne te dénonce pas aux autorités et/ou aux assurances pour atteinte à la règle des 5 fruits et légumes par jour…

      Pour le gouvernement, c’est plutôt « Animal farm »!

        1. Calvin

          Ça sent le vécu!
          Toi aussi, theo, tu peux adhérer au club DÉFI.
          A noter la prochaine création :
          Dehors Écolos-Frigos Inquisiteurs et Intrusifs (DEFI2)

  3. Céleste

    1984 suivait de près « le meilleur des mondes » dans lequel nous sommes déjà, hélas. Jadis fan de science fiction, rien ne m’étonne vraiment de ce qui nous arrive, je recommande d’ailleurs cette superbe anthologie de la SF des années 50 « Le grandiose avenir » probablement introuvable aujourd’hui (Seghers, Constellations, 1950) où les plus grands auteurs (dont Boris Vian soi-même), livrent leur vision d’un futur qui est devenu aujourd’hui quasiment notre passé….Ceci étant, il faut demeurer conscient des limites de plus en plus réduites de notre liberté… et de ce qu’elle peut nous coûter.

      1. Black Mamba

        Chouette ! Un ancien article à mettre sous la dent …
        Je me rappelle un passage d’Huxley où les bébés étaient présélectionnés dès la naissance pour les travaux qu’ils devraient une fois adulte … On donnait un coup de choc électrique pour les futurs ouvriers pour leur faire détester la Nature, les fleurs , les papillons …
        Pour le moment on n’y est pas encore 🙄

        1. Aristarque

          Nous n’ avons rien inventé, tout au plus recopié. Dès leur conception, les bébés filles sont pre-sélectionnés pour les travaux reproducteurs de l’ espèce, une fois adultes… 😆

  4. Aristarque

    Dans une certaine mesure ou, plutôt, une mesure certaine, la re-création des RG démontre que l’ ambiance bisounoursesque de la Socialie, division grançaise, n’ est pas aussi avérée qu’ on le dit officiellement… N’ oublions pas que Solexine Rex est apparu lors de ses vœux (pas mieux pour qualifier ce non- événement convenu) paraît-il, très combatif et que son adversaire pourrait bien être le peuple lui-même. On n’ est jamais trop prudent au pouvoir surtout quand tous vos beaux projets foirent les uns après les autres…

    1. Deres

      Conformément aux prévisions étalées ici par bien de fins observateurs de la vie politique française, il a annoncé que la hausse du chômage ce sera la faute des méchantes entreprises qui s’obstinent à ne pas faire ce qu’il décrète sur son bureau vide à ses conseillers cireurs de pompes te porteurs de pompes cirées. Et qu’on aura droit à l’euthanasie mais avec un autre nom. Dormez tranquille brave gens, vos ne sentirez rien …

      1. gameover

        Y a un article à ce sujet sur CP et comment il a réussi a refiler le bébé du chômage au MEDEf en lui en faisant porter la responsabilité et histoire de dégager la sienne si ça foire vu que ça va foirer.

        Je ne sais pas si c’était voulu mais si ça l’est c’est assez fort quand même stratégiquement parlant…. Ca m’étonne, ça doit être un coup de bol et comme disaient les Shadocks « plus ça foire, plus il y a de chances que ça réussisse. »

        1. Deres

          C’était annoncé dès le début petit scarabée et détecté par de nombreuses personnes. Pacte de responsabilité cela veut juste dire que des responsables du désastre seront trouvés. Tu t’imagines bien que ce ne sera pas eux … Donc le truc, c’est : je te prends 40 milliards, je t’en rends 20, je te demande de me dire merci et de faire ce que je veux avec les 20 milliards que tu es censé avoir reçu. En fait, au final, on a pris 20 milliards aux entreprises et on leur demande d’embaucher pour 20 milliards en plus … Comme ils ne peuvent pas dans ces conditions, ils vont récupérer la patate chaude. Et ce sera une bonne excuse pour encore plus d’interventionnisme, genre impôts supplémentaire punitif pour ceux qui diminuent les effectifs (donc tout le monde sauf la Poste, EDF, la SNCF, …)

          1. nocte

            C’est exactement ce que j’ai pensé en voyant le pacte bidule. Les voeux, c’est pour enfoncer le clou dans le cercueil et faire en sorte qu’on oublie :

            « L’inversion de la courbe, c’est pour la fin de l’année »

            Fallait faire disparaître cet échec de communication, et le meilleur moyen reste de détourner l’attention.

          2. gameover

            Je suis bien d’accord Deres mais si c’était si évident alors on peut se demander pourquoi le MEDEF est tombé dans le panneau… ou alors ce sont des burnes !

            1. Jiff

              Si le père Gattaz avait une certaine carrure, et en tout cas ne serait pas tombé dans ce type de chausse-trappe, le fils est bien plus abruti (et assez représentatif des gens qu’il prétend défendre)…

              1. gameover

                Oui c’est vrai que c’est le fils… cépafo.
                Mais bon, il dirige pas le MEDEF tout seul quand même bien que j’ai déjà remarqué que les décisions ne sont pas très collégiales. Le Medef ne représenterait-il personne en fin de compte ? La CGPME a l’air plus collégiale.

                1. Aristarque

                  Le Medef représente les TGE, bardées de services RH, services juridiques et avocats conseils. Ce genre de mesures ne fait que conforter le besoin de tels services qui pré-existent, donc ne touchent pas vraiment la composante coût de fonctionnement. Pour les TPE, le service juridique est souvent l’expert-comptable ou la chambre de commerce ou la chambre des métiers et cela entraîne des frais non prévus… Donc, sans dire que le MEDEF est vendu à l’ État, il reste cependant peu sensible aux conneries dudit par la vertu dominante du capitalisme de connivence. Et les Soces en sont ravis puisque cela conforte leur Bla Bla contre entreprises en leur permettant de mettre dans le même sac la SARL à 3personnes et la multinationale…

                2. Jiff

                  « … j’ai déjà remarqué que les décisions ne sont pas très collégiales. »

                  C’est le moins que l’on puisse dire, avec un état-major qui lui tire dans les pattes:)

              2. Honorbrachios

                je ne connais pas gattaz mais si on en croit les chiffres de ses entreprises, c’est un bon chef d’entreprise donc pas un abruti à priori. Mais je crois que comme beaucoup de gens du « vrai » monde civil, il (ils avec ses conseillers) n’avait pas mesuré la perfidie du monde politique en général en de ceux qui sont au pouvoir en ce moment – de plus comme tous les syndicats français il défend ses adhérents donc les grandes entreprises qui sont les seules un tout petit peu gagnantes

            2. Deres

              Ils l’ont très bien vu venir. D’où les déclarations dites « intolérables » de Gattaz qui a aussi beaucoup traîner des pieds. Le gouvernement est tout de suite passé aux menaces personnels pour le faire rentrer dans le rang. Depuis, plus de réactions. On leur a probablement fait comprendre qu’ils ont tous les pouvoirs et qu’il fallait s’habituer à obéir sinon il y aurait des conséquences malchanceuses (contrôle fiscal, écoutes multiples, retard de paiements, disparition des facilités bancaires, …)

      2. Aristarque

        Exactement et au vu de commentaires antérieurs, je me sens, ainsi que Werther -QD à la ville- très concerné au premier chef par cette nouveauté! 😕

    1. Deres

      Miam miam. Au moins 7 postes de directeurs (avec un ou deux adjoints du directeur et directeurs adjoints, note la différence subtile). Et 11 postes de pontes au dessus. Sans compter que chaque direction aura bien vite facilement 4 ou 5 services différents avec leur chef de service et ses adjoints. Compter donc bien une bonne cinquantaine de fonctionnaire classe A et 200 sbires ayant tous trouvé de beaux placards dorés où leur activité évidemment intense sera couverte par le secret … les heures supplémentaires et les enveloppes en liquide pour les informateurs vont vite pleuvoir à tous les niveaux ! Compter un budget et des effectifs en augmentation de 10% environ par an.

      1. Deres

        Et comme les budgets et effectifs de la police te de la gendarmerie sont globalement stables, cela se fera au détriment des missions utiles pour la sécurité des citoyens. Ce n’est pas cela que l’on appelle la double peine ? Quand la Police sert a fliquer les citoyens honnêtes avec leur argent sans assurer leur sécurité de tous les jours ?

        1. gameover

          « Quand la Police sert a fliquer les citoyens honnêtes avec leur argent sans assurer leur sécurité de tous les jours ?

          Bah pour une fois que celui qui profite du service est celui qui paie !

        2. royaumont

          S’il n’y avait que la police ! Avec la loi de finance, le fisc peut éplucher vos comptes en toute quiétude et sans justification. « C’est pour lutter contre la fraude fiscale ». Que l’intimité des personnes soit violée par la même occasion est un détail que seuls les esprits chagrins peuvent relever.
          Je suis un esprit chagrin.
          Je m’étonne juste que les journalistes et les média, si prompts à défendre la liberté de la presse, ne soient pas plus émus que cela que la liberté des autres soit saccagée.
          En fait, non, je ne m’étonne plus.
          Et la liberté de la presse est un grand mot qui révèle une réalité plus mesquine : seuls les journalistes porteurs de la doxa ont tous les droits. Les autres doivent être éliminés.
          Décidément, je suis d’humeur chagrine. Ca doit être une conséquence de l’arrêt brutal du Perrier (Laurent Perrier).

            1. Olivier Vitri

              Il me semble avoir vu cet argument largement usités chez les trolls verts-roses et rouges. Malheureusement, on ne les taxera pas de « mauvais sens » pour une fois. Soyons francs : le bon sens appuie la remarque mais du point de vue de la Liberté et de l’autodétermination, c’est horrible.

            2. Olivier Vitri

              Enfin on pourra également se souvenir des bons totalitarismes largement détournés… Les montagnes de cadavres des totalitarismes sont perclus d’innocents qui n’avaient rien à se reprocher.

              1. gameover

                Oui c’était humoristique. On avait entendu ça lors de l’épopée de Paul Bismuth.

                On ne peut pourtant pas porter un jugement sur le fond s’il y a un vice de forme… mais là on en faisait fi.

  5. Aristarque

    Les dérives possibles et probablement inévitables sont de toutes façons voulues en connaissance de cause. Simplement, il n’ est pas possible de le dire comme cela parce que nous sommes en démocrassie… (état qui ne promet que des crasses aux malheureux sous sa férule) 😕

    1. Calvin

      Je pense que, au départ, les termes volontairement larges des dernières lois viennent du fait qu’après deux mois de mise en pratique, les lois « constructivistes » étaient obsolètes. En rendant le spectre large, ils s’exonèrent de cadrer et borner une loi, qui sera détournée par les prochains gouvernements.

    1. Kazar

      Sauf erreur de ma part, il s’agit juste du décret d’application de la loi de programmation militaire votée en décembre 2013, nos courageux élus s’étant abstenus de saisir le CC. C’est donc un peu tard…
      En plus, la surveillance est possible pour 3 ministères :
      – défense ;
      – intérieur ;
      – et bien sûr, finances !!!

      1. Deres

        Sachant que la justice avait déjà tout pouvoir sur le sujet. C’est surtout cela qui posait problème … La Taubira n’était pas partageuse avec ses supers-pouvoirs !

        Et il faut aussi ajouter les moyens propres de l’Elysée et du premier ministre sur ce genre d’activité illicite.

        On se moque de la CIA et du FBI qui se tire la bourre aux USA, mais on va bientôt avoir une dizaine d’officines sur le même créneau en parallèle chez nous. La centralisation permettra surtout d’éviter que les opérateurs reçoivent 5 ou 6 fois la même demande d’écoute de chacune d’entre elle qu’elles auraient facturés autant de fois en rigolant sous barbe les fourbes !

        1. Jiff

          « On se moque de la CIA et du FBI qui se tire la bourre aux USA… »

          On peut à la rigueur regarder des blockbusters, mais il faudrait arrêter de les croire, le CIA c’est l’équivalent de la DGSE, le FBI, de la DGSI – évidemment, pas au même niveau (surtout de stupidité), et avec quelques recouvrements.
          Donc, pour ceux qui ne suivent pas, le CIA c’est l’extérieur du pays, le FBI, l’intérieur, et le CIA n’a aucun mandat valable pour la sécurité intérieure.

          1. Calvin

            Sauf que l’intérieur et l’extérieur se mêlent dès que l’on parle de terrorisme…
            Ce à quoi fait peut-être référence Deres, c’est justement ce flou.
            Un exemple : l’assassinat de Kennedy, si on suppose que c’est lié à la Mafia, c’est du ressort du FBI, si ce sont les Cubains qui sont soupçonnés, ce sera pour la CIA. Mais quand l’enquête démarre, tout le monde est soupçonné…

            1. Deres

              Et à l’attentat du World Trade Center où si je me rappelle bien la CIA connaissait la plupart des terroristes qui ont participé aux attentats et savait que certains prenaient des cours de pilotage. Mais leur surveillance avait pour but principal de trouver leurs commanditaires à l’étranger pas de déjouer des attentats alors hypothétiques sur leur territoires.

  6. hop hup

    question si on noyer sous des tonnes de données ceux qui veulent nous fliquer cela suffirai t-il pour casser la machine big brother ?

    1. petit-chat

      Un truc marrant : insérer un document dans une vidéo (plusieurs techniques : insertion de frames, sur-impression sur une frame), un logiciel peut sans doute le trouver, mais pas un opérateur humain. On peut faire ça aussi avec une image, mais le document doit être beaucoup plus petit que le poids de l’image.

      1. Calvin

        Non mais le but n’est pas de communiquer des données sensibles mais de surcharger leurs serveurs avec des textes prétendument subversif.
        L’idée est de mettre des termes « sensibles » dans toutes les correspondances anodines, et multiplier les envois de ce genre.

          1. Calvin

            Ou une bête chaîne :
            « Ce matin, un Sage m’a promis de la joie et du bonheur éternels, l’arrêt des guerres djihadistes, la fin de la production des bombes, l’abandon du nucléaire civil, parce que la paix est toujours bénéfiques.
            Si toi aussi, tu veux être irradié de bonheur et contaminer tes proches, envoie ce message à tous tes amis et ta famille, y compris à moi si tu me considères toujours comme un ami.
            Évite les terroristes et ceux qui manipulent des bombes sales.
            Le monde sera plus souriant. »

              1. hop hup

                l’objectif c’est de rendre difficile le flicage de l’internet avec des tonne de données a traité par ceux qui fliques le net

            1. Deres

              Parmi les sujets qui obsède le gouvernement actuel, il y a les manifestations d’écologistes. Donc je pense que les mots-clés ZAD (Zone à défendre) et NDDL et d’autres termes spécialisés des experts en manifestations doivent être très surveillés. CRS, grenades, lacrymogènes, boucliers, …

        1. royaumont

          C’est une technique classique, utilisée notamment par les anonymous qui consiste à innonder un serveur de messages à traiter pour provoquer une surcharge et un déni de service.
          Google a fait la blague à je ne sais plus quel ministère récemment : suite à une condamnation, il ont mis un lien sur leur page d’accueil vers la page de l’arrêt de justice. Comme les serveurs google sont un rien plus performant que ceux du ministère, cela a provoqué une surcharge à l’arrivée.
          L’emploi de logiciels spécialisés est aussi possible, mais mieux vaut utiliser un VPN ou autre pour dissimuler l’expéditeur : la victime a souvent peu d’humour et s’il s’agit de l’Etat, la morsure vengeresse peut faire mal.

    2. lolo

      Pour les emmerder j’ai ouvert un compte mail chez protonmail.ch. ILS arriveront toujours à casser les codes, mais si ça peut leur prendre 2 heures pour apprendre que ma mère a une gastro…

  7. PrestAnonyme

    En tant que simple presta informatique privé, anonyme et interchangeable, en mission au ministère de l’équipement (depuis fusionné dans le ministère de l’écologie), je peux désormais monter de telles requêtes de surveillance, complètement bidons, très simplement (j’administre des services web pour le compte de 6 ministères différents, ce serait franchement trivial) et ainsi obtenir sans vraie justification et surtout sans avoir le moindre compte à rendre, d’espionner électroniquement n’importe qui en France.

    Et la seule chose qui pourrait m’en empêcher, c’est que vous sortiez de votre passivité en vous mettant au VPN, Tor et autres outils plus ou moins abscons. Je sais déjà que je peux miser en toute quiétude sur votre paresse intellectuelle: ça n’arrivera pas.

  8. lolo

    Entre la loi de programmation militaire, qui permet de fermer un site ou un blog comme celui-ci sur simple ordonnance, l’équivalent d’une période ou on brulait les livres subversifs, et le retour de la stasi, pardon des rg, j’ai le sentiment qu’on glisse lentement mais surement vers des heures encore plus sombres que les plus sombres de notre histoire.

    1. Bonsaï

      Impressionnant cette dérive vers le totalitarisme qui se déroule là, sous nos yeux en direct live … Avant, les socialistes avaient au moins la coquetterie de faire semblant, de soigner leur réputation trompeuse de tolérance. Maintenant, les masques sont tombés, même Captain Scooter ne fait plus sourire. Nous sommes les spectateurs médusés d’un épisode de cauchemar historique … pauvre France !

      1. Calvin

        Et on n’aura pas l’excuse de « je ne savais pas » que pouvaient avoir nos anciens.
        Pire que le secret : la transparence indifférente.

        1. Nyamba

          « La transparence indifférente » : c’est exactement ça ! Je suis effarée de la passivité de… ben, de tout le monde. Personne ne semble s’inquiéter de quoi que ce soit, tout va bien, à part qu’il fait un peu froid (ou assez chaud pour profiter de la piscine, youpi).
          Bon sang, j’ai un de ces cafards… et ce stress de l’expatriée partielle !

                1. Black Mamba

                  Ma fille a eu ce même sentiment, mais aujourd’hui elle en est aux anges.
                  Le sacrifice de ses habitudes et de sa garde robe en valait la chandelle. ..
                  Tiens le coup, c’est juste une mauvaise passe 😉

                2. gameover

                  « … et mon chien… » : y a pas à manger là-bas ? 😀

                  Avec DHL ou TNT tu peux t’envoyer une malle de 300 litres et d’une centaine de kg par avion pour 300E maxi. La facturation est au volume tant que tu es à une masse volumique inférieur à 0.5 ou 1kg/litre et un délai de une semaine.

                  Par bateau, en partage de container c’est maxi 60E/m3 et 3 semaines de délai.

                  Ca évite les bagages accompagnés… y en a qui sont fous avec leurs bagages qui coûtent 3 fois le prix du billet d’avion.

                  1. Black Mamba

                    Ben, ma fille a fait cela pour deux de ses valises qu’elle trouvait encombrantes .
                    L’une d’elles a réussi à trouver le chemin de la maison tandis que l’autre définitivement perdue … il y avait dedans ses chaussures et ses vernis à ongles assortis à sa garde robe 😈

                    1. gameover

                      La première année où ma fille est venue me voir en Australie je lui avais dit de se peser sur le pèse personnes et de ne pas dépasser strictement 20kg. Ok.

                      La 2ème année, je n’ai pas trouvé nécessaire de lui rappeler… j’aurais dû !

                    2. Quiet Desperation

                      Oh hé ! François a lui aussi perdu une Valoche, et il s’en est plutôt félicité *
                      « Changement de pré réjouit le veau »….

                      * un peu trop vite…

                    3. Aristarque

                      Le silence de Petit-Chat à cet endroit du blog demeure inexplicable. Coincé dans une gouttière? 😕

  9. Higgins

    « Et comme l’histoire nous l’a prouvé, si la dérive est possible, elle aura très probablement lieu. » Et prophétique avec ça. Vu le niveau de servilité des merdias, il n’est guère étonnant que cette information n’ait pas les choux gras. Qu’un soi-disant parlement ait pu voté un truc pareil en dit long sur l’état de déliquescence intelectuelle de nos « représentants ». Je suis réellement stupéfait du niveau d’aveuglement de la population sur ces sujets pour le moins cruciaux mais il est vrai que « tant qu’on a rien à se reprocher », pourquoi s’en inquiéter puisque c’est pour notre sécurité.
    2015 s’annonce pour le moins fertile. Profitons des espaces de libertés qui nous sont encore alloués pendant qu’on nous en laisse encore le temps.

    1. royaumont

      « tant qu’on a rien à se reprocher », c’est la réplique en vogue chez les derniers électeurs socialistes. Et ça a le don de me faire sortir de mes gonds. Pour un peu, j’irais droit au point Godwin (je sais, c’est con) pour leur rappeler qui utilise ce genre d’argument.

      1. nocte

        C’est évidemment le but recherché.

        Vous ne pouvez pas les contredire avec un Godwin (en plus, Camp du Bien, tout ça, tout ça…), donc ils se font plaisir.

        1. royaumont

          Si j’évite le Godwin, ce n’est pas pour ménager qui que se soit ! Simplement, ce qui sert à tout ne sert à rien, c’est le non argument par excellence, le symbole de la vacuité intellectuelle.
          Le refuser, c’est tenter de me démarquer de la nullité ambiante.

      2. Jiff

        L’une des réponses possibles est que ces gens-là ont unilatéralement décidé de retourner la manifestation de la preuve et considèrent donc que tout est chacun est désormais coupable et censé apporter lui-même la preuve de son innocence au lieu du contraire.

    2. Deres

      Et je vous rassure, ce sera comme pour les déclarations fiscales et les places en prison. Il y a aura les français normaux en libre accès et les VIP gérés à part. Quand on vous dit que l’ancien régime est de retour. Sauf que ce n’est plus une monarchie absolue officielle mais une oligarchie dissimulée. ce n’est plus « L’Etat c’est moi » mais « L’Etat c’est nous ».

      1. Calvin

        +1
        Nous pourrions presque parler de kryptocratie (au sens d’une minorité de gens qui se cachent derrière des bons sentiments pour gouverner sans partage).

    1. nocte

      Le seul truc que je reproche à cet article du point, c’est l’idée que ceux qui nous gouvernent ne sont pas extrémistes, qu’ils n’ont pas sombré ou ne vont pas sombrer dans le totalitarisme, laissant cela à d’autres.

      Quand des individus au pouvoir arrivent à proposer puis voter Hadopi, Loppsi et la LPM (même l’Arjel, dans une moindre mesure), les totalitaires sont déjà là, et l’esprit de la Loi est bien le contrôle et la surveillance de toute la population, non pas pour la protection de cette dernière comme on cherche à nous le faire croire, mais pour sauvegarder l’Etat et lui seul (admettons quelques satellites utiles comme la culture/propagande).
      Ajoutons à cela, la renaissance des RGs (jamais vraiment morts, puisque fusionnés au sein de la DGSE)…

      Tout pour l’Etat, tout par l’Etat, rien en dehors de l’Etat

  10. Quiet Desperation

    J’écoutais hier matin, sur Radio Bolcho (je sais, je sais, mais en voiture, et quand on déteste la publicité) une journaliste « free lance » parlant de son reportage en Corée du Nord, listant les avanies et souffrances diverses subies par le peuple de ce malheureux pays.

    Une chose m’a aussitôt frappé : entre la France et la CN, les atteintes à la liberté sont identiques, ce n’est qu’une question de degré… et le curseur est entre les mains de nos admirables dirigeants…

    1. Quiet Desperation

       » la publicité rend libre….. »

      raccourci hasardé, mon cher GO

      pris au premier degré, il est patent qu’il vaut mieux avoir le choix entre divers produits du commerce, plutôt que de se voir imposer l’objet produit par une entreprise étatique, certes

      mais au deuxième, et attendu que je me trouve encore dans une société où le choix existe dans une certaine mesure, je déteste ces voix niaises, ou faussement comiques, sexy ou pas, qui, en bref, me gonflent un maximum en vantant les mérites largement controuvés d’objets qu’ils ont pour mission mercenaire de vendre …

      de plus en plus souvent, en voiture, j’écoute des CD (aaah, Renée Fleming…ou Jacques Loussier…Dave Brubeck aussi…) ou France Musique, voire comme ce matin vers 5 h 45 h, sur France Culture, un cours enregistré et donné au Collège de France par M. Knopfler, sur l’empereur Hadrien… la A6 m’en paraît infiniment plus sympathique…

      alors, la réclame pour « les Mousquetaires »… je m’en tape la coquille (qui tinte)….

      1. gameover

        There ain’t no such thing as a free lunch.

        Après on a beau jeu de s’élever contre le financement des syndicats par les impôts : les salariés ne veulent pas les financer, l’état s’y colle au nom des salariés.

        Idem pour les transports, la culture (dont fait partie la radio)… etc… et au final tout ce que l’état finance au nom du citoyen parce que c’est bien.

        Bientôt les médicaments gratuits : c’est l’état qui vous diagnostiquera et vous soignera… ou pas.

        Next : la nourriture gratuite… C’est quoi le menu que l’état a choisi ?

        Ca avait juste commencé parce que tu ne pouvais pas supporter la voix niaise de la pub… Il n’y a plus de pub, il n’y en a plus besoin.

        :mrgreen:

        1. Aristarque

          Le coup de la nourriture gratuite, au moins du pain a été tenté et dans l’ empire Romain, la composante Panem du PC de l’ époque et dans l’ empire Soviétique au début des années 20, en volant le fruit des récoltes aux paysans, ces salauds que Marx vouait aux Gémonies. Dans les deux cas et pour chacun de ces PC, cela s’est mal terminé… :mrgreen:
          Naturellement en Grance, il n’y a pas de difficultés à trouver des rêveurs de songes creux pour estimer approprié de recommencer, au nom de l’ exception grançaise probablement… 😕

          1. Quiet Desperation

            Parfois, GO, j’ai le sentiment que tu as une grille de lecture en forme d’œillères, et en acier inoxydable… On ne peut pas tout accepter non plus !

            Pour faire un essai, j’ai regardé la Télé hier soir : j’ai tenu environ 10 minutes en zappant de chaine en chaîne… C’est formaté pour des crétins, j’ai eu du mal à en croire mes yeux et mes oreilles…

            Ce pays est foutu ! nous sommes bien en accord…

            1. Black Mamba

              Ce n’est pas que ce pays qui est inondé par la publicité…
              Mon époux a fait expérience de la télévision australienne et c’est bien pire là-bas…
              C’est la planète qui est foutue 🙁

              1. Aristarque

                Rappelons, doulce soeur BM, que la Grance est, normalement, une exception dans le monde pour ne pas dire l’ Univers, selon les thuriféraires de sa supériorité. C’est donc de la constater ravalée au rang de pays inférieurs, forcément inférieurs, qui est dépitant… Poor lonesome WP…

            2. gameover

              HB, je ne prends pas mon pied à écouter les pubs à la radio mais coté débilité ce n’est pas pire que les pubs au ciné (alors que là au ciné j’ai payé).

              Par contre les pubs à la télé ne me gênent pas du tout surtout que je regarde presque uniquement des replays. Et au cas où (en début d’émission ou de replay) j’en profite pour faire autre chose.

              Et dans tous les cas je préfèrerai toujours regarder un film qui a dû coûter 2ME à TF1 et qui sera payé par la pub que le même film sur France2 payé 2ME et financé par la redevance : le budget de toutes les chaînes de radio-télé publique est de près de 4Mds.

              Imagine quand même que l’état se sert de notre pognon pour nous montrer des films ou des séries à la télé, des jeux avec du pognon à la clé, des émissions politiques… moi ça me fout hors de moi.

              Si j’étais accro de télé et que je ne voulais pas de pub je prendrais une chaîne cablée mais je ne regarderais pas une chaîne d’état… Pi d’abord ils doivent mettre des messages ou des images subliminales, c’est pas possible autrement qu’Hollande ait encore 20% de satisfaction !

    2. petit-chat

      La publicité rend fou.
      Dévorante, omniprésente, subtilement débile, infantilisante, hystérique, elle s’adresse aux moins bien équipés pour faire la part des choses.
      Il ne s’agit pas de choix (avec sans sans pub, il existe encore), mais bien de faire acheter des saloperies, en envahissant sans limite tout l’espace disponible. La nanoparticule a trouvé son pendant dans le monde, hélas parfois, visible, audible. L’abruti qui voit son film haché par la pub ne trouve rien d’autre comme réponse au stimuli de son hypothétique cortex que de se précipiter pour acheter le truc vanté.La cible du publicitaire, la ménagère de moins de 50 ans, est à lui seul un grand camouflet. 👿

      1. Higgins

        Lire « Neuro esclaves » de Marco Della Luna et Paolo Cioni chez Macro Éditions. C’est un gros pavé mais c’est terriblement instructif.

      2. Jiff

        C’est un poil plus compliqué que ce que tu expliques (quoi que non dénué de sens); la pub se sert des toutes dernières recherches sur le fonctionnement intime du cerveau qui, malheureusement, sont allées plus vite que le reste.
        Quant’à la TV, j’ai récemment vu une vidéo très instructive sur youtube (j’aurais du la bookmarker:( d’un chercheur spécialisé dans ce type de recherches; ça fait froid dans le dos: +2H de TV par jour et le succès scolaire des enfants chute de… 50%, même les tout petits sont fortement impactés et ne doivent jamais avoir une TV dans leur champ visuel (de-coordination, pertes d’attention, grosses pertes de concentration sur leurs jeux, etc).

    1. Quiet Desperation

      tombe bien… je relis le 1984/85 du bon Anthony Burgess… qui avait dit, bien avant Houellebecq, que « l’Islam… c’est quand même la religion la plus con »…

      1. dg

        Cela m’avait frappé en lisant the Malayan Trilogy. Burgess fait partie de ces écrivains qui « voient » les signes avant les autres. Dans le même registre, la dernière partie d’Orange Mécanique est une intuition exceptionnelle de ce qu’allait devenir la société du Bien.

  11. Higgins

    Pour changer, la presse est vraiment nulle.
    Hier, à 14h57 sur boursier.com: « Les Français abordent 2015 avec le moral en berne » (http://www.boursier.com/actualites/economie/les-francais-abordent-2015-avec-le-moral-en-berne-26626.html)
    Aujourd’hui, à 9h35 sur boursier.com: « Plus de la moitié des Français optimistes pour 2015  » (http://www.boursier.com/actualites/economie/plus-de-la-moitie-des-francais-optimistes-pour-2015-26630.html)

    Sans commentaire

      1. gameover

        – vu qu’il n’y a que le sexe, l’argent et l’alcool qui intéressent les gens et leur redonnent le moral,
        – vu qu’il n’y avait pas de tirage du loto ce weekend,
        – vu qu’après les ripailles de fin d’année il faut que le foie se repose

        … je vous laisse la conclusion, surtout que c’était la pleine lune 🙂

    1. val

      @higgins les prévisions boursières, c est comme celles du tiercé , même vocabulaire même fiabilité… il n y a que le nom des concurrents qui est plus rigolo dans un des cas (mes les boîtes travaillent le sujet )

      1. gameover

        C’est Bouvard je crois qui disait que la bourse était sur la même page que les résultats du loto et que l’horoscope et était suivie par les prévisions météo… Que des sciences exactes…

    2. Kekoresin

      Pas d’erreur, ça marche bien pour moi.

      Le matin je vois surtout le verre à moitié vide et quand midi sonne, le verre est à moitié plein. Puis ça recommence…

  12. Calvin

    Qui ça intéresse d’inventer une pseudo conspiration ?
    Histoire de les occuper sur un truc complètement bidon…
    Il faut inventer des identités, des manifestes, des réunions changeant de lieux au dernier moment, etc…
    Exemple : Comité de lutte contre le nucléaire en utilisant des drones pour le moment non armés.

      1. Bonsaï

        Yes, mine de rien en sifflotant … faisons semblant de regarder passer les nuages … hem, hem …
        Je l’ai toujours professé : tout est dans l’art de la manipulation de l’échelle sémantique : 1er degré, 2ème degré, etc.. – et là les spy bots du gouvernement sont cuits et archicuits !
        Que pourraient-ils contre des mages sémanticiens du niveau de QD, Aristarque, Calvin, BM, Nyamba et j’en oublie tant sur ma blogroll !

        Sans oublier notre maître à tous, le précieux H16 en personne.

        1. Quiet Desperation

          Bon, je suis cité en tête de liste… flatté… mais cette flatterie ne tendrait-elle pas à désarmer la critique ?

          Ce « précieux H16 », quand même… un peu « too much », non ? Hébergerions nous une vipère lubrique en notre sein ? ce zèle prosélytique, tout soudain…

          Les nouveaux convertis ont souvent tendance à pousser plus (trop) outre leur enthousiasme… Lady B se verrait en Polyeucte genre 1, ou cherche- t-elle à nous donner le change ?

          Le dilemme est prenant !…

          Et elle a « oublié » GO… GO dont le QI pyramidal en fait un des phares de ce Blog… d’une redoutable puissance d’investigation… en l’antagonisant par cet « oubli », elle jette le doute sur le caractère jaloux des révélations qu’il pourrait faire….

          Je soupçonne l’influence de ces RG qui renaissent, tels le Phénix, et embauchent facilement les « Milady » pour noyauter les réfractaires…

          1. Black Mamba

            « Et elle a « oublié » GO… GO dont le QI pyramidal en fait un des phares de ce Blog… d’une redoutable puissance d’investigation…  »
            Hypocrite! vous êtes vous même un vil flatteur …

            1. Quiet Desperation

              oh! je l’ai assez tympanisé sur les actrices dotées d’un QI supérieur au sien pour qu’il comprenne que ma petite tartine était saupoudrée de sel attique…

                1. Quiet Desperation

                  j’ai dit « saupoudrée », pas « surchargée »… reprends un peu de purée (et même quelques saucisses)…. va, je ne te hais point…

            2. Bonsaï

              Ah! oui, le fameux QI de 150 … diantre, aurais-je commis là un outrageux accroc au protocole ? Allez, parlons plutôt d’acte manqué et on sera quitte.
              Otez par contre de votre front ombrageux l’idée même, que dis-je l’ombre de l’esquisse du soupçon qu’on puisse m’acheter si facilement. Pas le genre de la dame.

              1. petit-chat

                Quel bande de fils de socialos !
                On peut comprendre la bonne surprise de tomber sur ce site, surtout lorsqu’on vient de ceux dits mainstream qui, au nom de la pluralité, recopient tous l’AFP quand même !
                De là à évoquer une quelconque flagornerie, c’est assez indigne, je trouve… 😥

              1. Aristarque

                Toi premier, moi deuxième selon Lady B, nouvelle petite reine de ce blog. Cela m’ évoquait une référence célèbre de l’ époque de notre prime jeunesse, Werther, également à base de deux-roues… Est-ce suffisant pour te mettre sur le chemin de la Lumière? 😛

                  1. Bonsaï

                    Eclair soudain : Jacques Anquetil et Raymond Poulidor se chamaillant pour la « petite reine » ! Vieux souvenirs de jeunesse, quand la French TV n’avait encore qu’une seule et unique chaîne …
                    J’ai bon, sieur Aristarque ?

                    1. Aristarque

                      Vi, vi. Déroute en rase campagne du Hussard. Vous pouvez m’ appeler Harry, nous sommes entre nous sur ce blog. 😛

    1. gameover

      Dis Calvin, en survolant la centrale que tu sais, le lendemain du jour où on a réuni le groupe pour la formation C4 : DIY j’ai eu quelques interférences avec mon nouveau drone prototype DAECH V lors du pilotage mais je te confirme que le fonctionnement en mode furtif est une réussite vu que nous avons survolé la cabine des gardiens et avons pu enregistrer les conversations sans être détecté. Ci-joint le fichier video crypté. Dis moi quand on pourra installer l’armement et faire un essai avec les missiles longue portée. J’ai une commande pour le moyen orient mais ils veulent avoir une démo en vraie grandeur.
      Merci.

      1. Quiet Desperation

        Mirifique compendium ! si, après ça, tu n’as pas quelques SEALs aux fesses…

        Navy SEALS Rules:

        1. Look very cool in sunglasses.
        2. Kill every living thing within view.
        3. Adjust speedo.
        4. Check hair in mirror.

      2. Calvin

        La miniaturisation avance à grand pas, mais l’imprimante 3D de mon père (au Lycée où il bosse) est en maintenance.
        Ce n’est que partie remise : sache que Nocte a modifié le principe actif pour que le gaz soit indétectable et libère le virus de manière plus large.
        Il t’a envoyé la formule encryptée dans la photo du réveillon où on voit trois idiots de l’UMP danser.
        De mon côté, je vois avec Harry si le Doblo peut contenir les 42 drones nécessaires à un déploiement coordonné efficace.

        1. Quiet Desperation

          U.S. Marine Corps Rules:

          1. Be courteous to everyone, friendly to no one.
          2. Decide to be aggressive enough, quickly enough.
          3. Have a plan.
          4. Have a back-up plan, because the first one probably won’t work.
          5. Be polite, be professional, but have a plan to kill everyone you meet.
          6. Do not attend a gunfight with a handgun whose caliber does not start with a « 4. »

          1. Deres

            Avoir un plan A et un plan B est une belle hérésie … Cela revient à ne pas avoir de plan car à la moindre contrariété on va tout changer. Le contraire de la doctrine qui fonctionne depuis Napoléon : il faut avoir un plan très précis mais s’y tenir uniquement dans les grandes lignes en adaptant les détails et avoir une réserve importante pour pallier aux aléas et aux actions de l’ennemi.

            Noter au passage que c’est l’inverse de ce que fait l’Etat français. Il fait un budget hyper-précis de l’année et s’y tient coûte que coûte tout en changeant continuellement les grands objectifs, avec une réserve ridicule.

            1. gameover

              Le plan B n’a pas le même but que le plan A.
              C’est souvent un plan de repli.

              Mais c’est vrai qu’envisager un scénario ça pousse souvent à inconsciemment faire en sorte qu’il se réalise et il y a une bonne raison à cela c’est que le chemin est prêt dans la tête :

              – que feriez vous si votre copine vous trompait ?
              – 2 baffes, je lui mets ses valises sur le trottoir.

              Elle rentre le soir et se prend 2 baffes…

              1. Deres

                Prévoir une retraite n’est pas un plan d’action. C’est juste une précaution devant être prise systématiquement car quand cela tourne mal, c’est trop tard pour réfléchir. Ce n’est pas au moment de l’incendie qu’il faut étudier le plan des sorties de secours mais en entrant dans un bâtiment. Règle de base du survivalisme : penser au pire au cas où.

      3. Kekoresin

        Tu cherche vraiment les emmerdes toi. Les principaux mots clefs sont là, le phrasé est correct…Je crois qu’on tape à ta porte GO 🙂

        1. vegeta

          Comme je suis passionner de robotique, il y a plein de composants électronique chez moi, je risque de prendre 20 ans de prisons 🙂

    2. royaumont

      Umberto Eco a déjà imaginer cela dans « le pendule de Foucault ». Mais mieux vaut éviter un complot écolo qui ne sera pas vraiment combattu. non, un pseudo-complot politique à l’idéologie para-zemmourienne nimbée de turbo-libéralisme ferait plus peur. Si la doctine est un fatras incohérent n’est pas un inconvénient, au contraire, ce n’en est que plus mystérieux, donc plus inquiétant.

  13. Pythéas

    Rien à voir, je ne voulais pas que vous ratiez ça :
    http://www.causeur.fr/la-cocaine-roberto-saviano-30884.html

    Après ultra et néo, voici l’acte de naissance du substantif « turbocapitalisme ».
    Ce n’est pas venu d’un socialiste, mais un conservateur catholique.
    Je vous rassure, la prose de ce monsieur en fait assurément un diplômé de ce que l’on nomme encore Sciences Po, synthèse personnifiée de l’état de la France, de la réussite de l’EdNat et de ce que la presse de notre temps produit de mieux.

    1. Ah non, le turbocapitalisme, c’est assez vieux (une recherche suffit pour s’en convaincre). Quant au turbolibéralisme, c’est quasiment du fait maison ici 🙂

  14. Soopochoux

    J’ai hâte de voir apparaitre le « Comité de Surveillance des Comportements Anti-Sociaux », qui veillera à ce que les gentils citoyens ne soient pas confrontés à des « méchants-libéraux-qui-ne-pensentqu’a-eux-et-au-profit-et-qui-ne-sont-pas-bisous-compatibles ». Peut-être aurons-nous l’occasion de nous rencontrer (après notre arrestation) lors d’un stage obligatoire de « sensibilisation à la solidarité responsable et citoyenne », organisé sur le plateau d’albion… Bonne année a tous de la part de Kim! https://www.youtube.com/watch?v=GkBFOfVf61g

    1. Nyamba

      « Prospérité », « victoire », « bonheur », « glorieux »… A répéter douze fois par heure, pour s’en convaincre.
      C’est terrifiant. Mais, rassurez-moi : c’est un fake, hein ? ^^’

  15. nocte

    Une petite pensée pour feu Truecrypt mis à mort brutalement et sans raison apparente… aucun lien avec les problèmes que rencontre la NSA pour casser le chiffrement, bien entendu.

  16. hop hup

    Un rapport parlementaire qui vient d’être rendu public met en lumière le nombre très élevé d’oeuvres d’art entassées dans les réserves des musées et jamais exposées. Certaines d’entre elles pourraient être vendues pour dégager des moyens financiers. Un sacrilège ?
    Et si l’Etat ou les collectivités locales vendaient des oeuvres d’art entassées dans les réserves de leurs musées pour en acheter d’autres ou tout simplement dégager des moyens pour investir voire se désendetter

    après l’or les œuvres d’arts

    1. gameover

      Les FRACs ça fait un moment qu’on en parle. La dernière lubie a été de construire des bâtiments qui coûtent 10 fois plus que les « oeuvres » qu’ils abritent. Le pire étant celui de Bordeaux de mémoire.

      1. Deres

        Oui, les FRACS régionaux côtoient les hôtels de régions touts neufs dont une partie vont devenir des sous-hôtels de régions. Dans l’administration, rien ne disparaît, les structures changent simplement de nom (avec les mêmes effectifs et en se cherchant une nouvelle fonction).

  17. calc8

    Le billet du jour ne m’inspire qu’un seul commentaire :
    La France, cette nouvelle RDA ; avec ses oligarques pleins de médailles, ses écoutes tant officielles qu’officieuses, sa justice librement orientée, les fiches des RG punaisées sur le mur des cons (qui manque de place), sa Pravda et ses merdias, ses partis pipolitiques qui se bousculent pour être le plus à gauche possible, ses oubliés du système (les sans-dents), sa religion officielle (le laïcislamisme), ses friches industrielles, ses belles administrations pleines de marbre, etc. (la liste est encore longue et je risque de m’énerver, faut que prenne mes gouttes, l’AVC guette).
    À quand le petit livre rouge (ou vert), les riants camps de rééducation, les commissaires du peuple dans chaque quartier, la reconversion forcée des églises en mosquées (par esprit d’égalité, évidemment) ?
    Pour notre bien à tous, bien sûr.
    Je ne me reconnais plus dans cette France et, selon la définition de Tillinac, cela fait de moi un vrai réac.
    Je crois que je vais aller me dénoncer auprès du soviet local et exiger que l’on m’écoute faire mon autocritique (« oui, je lis H16, et le pire, c’est que j’aime ça » par exemple) avant flagellation en place publique.
    Comme dirait Dutronc, Merde in France !

    1. gameover

      Bah… on a encore droit à la galette des rois, cette tradition chrétienne. Faut juste que les boulangers ne les plus affichent en vitrine… mais si tu l’as réservée avant, y a pas de soucis…

      1. Nyamba

        Hum, il semblerait qu’il y ait une légère (?) extrapolation (ahem…) de l’étude initiale.
        L’article des Moutons est tiré de celui-ci : http://www.offthegridnews.com/2010/10/08/is-free-thinking-a-mental-illness/ (qui date de 2010 déjà), qui a été démonté dans son thread de commentaires (cf celui-ci : http://www.offthegridnews.com/2010/10/08/is-free-thinking-a-mental-illness/comment-page-1/#comment-1070997 + quelques autres qui citent la réf. originelle + ce lien : http://psychcentral.com/disorders/oppositional-defiant-disorder-symptoms/ ). Bref, nous sommes peut-être des déviants, mais nous ne sommes pas encore à enfermer ou droguer. Ouf, hein ?

    2. Kekoresin

      La différence notoire avec l’ex RDA c’est la dimension délation.

      Il est vrai qu’on en est pas loin et que peut être l’obtention d’un RSA ou d’un poste politique quelconque sera soumis à l’obligation de dénoncer ses voisins qui roulent au fuel domestique. Putain de terroristes!

        1. Kekoresin

          En Bretagne, près de Nantes (hé oui c’est la Bretagne, merci Pétain!)

          Parlant de la Bretagne, j’ai eu vent d’un programme secret pour réhabiliter Pleumeur-Bodou pour espionner l’Alsace. J’dis ça, j’dis rien…

  18. vegeta

    Je pense au pauvre patron qui va cliquer sur un site de « défiscalisation » le lendemain à 6 heures du matin, le GIGN viendra le chercher chez lui

  19. Kekoresin

    Tout ça est bel et bon, mais vu l’efficacité de nos scruteurs de pendules et le budget alloué à la manoeuvre, je pense que la France est loin de pouvoir fliquer sa populace. Même la NSA est noyée sous la masse de données qui transite malgré des logiciels à la pointe.

    Par contre, lorsque l’état te prend dans le viseur (manif anti RSI, confection de banderoles Hollande va chier, achat d’un ticket de spectacle de Dieudonné…), tu peux être sur que toute ta vie défile devant leurs yeux. Pour les afficionados des réseaux sociaux, c’est du pain bénit pour les grandes zoreilles. Le nombre d’idiots qui pensent être pénards en cochant la case « confidentialité » de Fessebouc me laisse sans voix. La création de fichiers ADN sur simple échouage au test de la soufflette de la route me parait plus dérangeant.

    Bon, dans tous les cas, on va te lécher l’oreille en te sussurant que c’est pour ta sécurité et que c’est forcément pour les autres qui ne respectent pas la loi. Comme le dit si bien Kleine Clavin un peu plus haut, on est tous des criminels dans cette société où plus rien n’est permis!

    1. gameover

      « La création de fichiers ADN sur simple échouage au test de la soufflette de la route me parait plus dérangeant. »

      Oh… p’tain, je n’y avais pas pensé à celle là ! Et pourtant je suis parano…

  20. rhum1

    Petit HS au sujet du controle, suivi que nous subissons.
    De retour ds ma ville natale de Lille pour les fetes, j ai ete plus que surpris de voir que pour payer mon ticket de stationnement, il fallait que je mette egalement ma plaque d immatriculation.
    Un moyen de plus pour savoir où je me ballade ….

    1. gameover

      amha c’est surtout pour empêcher les gens de se refiler leur ticket… c’est un sport dans ma commune, en quittant sa place on pose son ticket encore valide dans le réceptacle de l’appareil et les contractuels n’apprécient pas trop…

      mais là, s’il faut mettre son N° c’est vraiment des enculés…

      1. bob razovski

        Ah ouais, là on passe un cap.

        M’enfin, venant d’une municipalité « pur soce de gauche », ça ne m’étonne pas. Evidemment, les « pur soce de droite » vont s’empresser de faire la même chose.

        Le don de ticket encore valable était pourtant un truc qui créait du « lien social »… 😉
        Le problème, c’est que cette générosité, toute minuscule soit-elle, ne passait pas par le bureau du bonheur obligatoire et ses commissaires politiques : impensable !

        France : where happiness is mandatory ™

      2. Aristarque

        Oui mais tu ignores qu’ à Lille, la durée maxi que te permets ton ticket est d’une heure vingt minutes… Donc, le reste à consommer ne doit pas être souvent bien long…

        1. bob razovski

          J’avoue, il y a des villes que j’évite. 😉

          Etant fan de supercross, il fut un temps où j’allais à Bercy (mon côté jeune et socialiste, sans doute :mrgreen: ). Puis j’ai arrêté de venir à paris.
          Lorsque j’ai appris que le supercross quittait paris, je me suis dit que l’occasion me permettrait de retourner voir cette compet’.

          Perdu ! Il a déménagé à lille… lol

  21. gameover

    Petrole à moins de $50 et le Brent et le WCI bientôt au même prix.

    L’Euro à moins de $1.20
    Ils voulaient l’euro faible, ils l’ont… mais bon, y a encore de la marge vu qu’historiquement il est déjà tombé à $0.80

        1. Mhm c’est compliqué disons. Les US ont aussi un intérêt aux prix bas : intérieurement, même si cela fait un peu mal aux industries du fracking, et extérieurement, pour fusiller Poutine et l’Iran. Donc bon, c’est assez peu manichéen.

        2. Lafayette

          Comme les US importent moins avec leur production de gaz de schiste, les autres producteurs essayent d’augmenter leurs ventes, pour ne pas mettre la clé sous la porte.

        3. petit-chat

          C’est peut-être un effet boomerang pour les E.U.
          L’Arabie Saoudite a toujours été la grande copine des E.U., et la manipulation des cours (voir l’or par exemple) est une spécialité de Goldman Sachs.
          Le cours du pétrole a été plombé, hasard du calendrier, en même temps que la Russie était déclarée Grande Ennemie du Bien.
          Sauf que ça m’étonnerait que ça dure au-delà des mois d’avril à juin 2015, premières échéances des crédits des start-up américaines du gaz de schiste.

          1. Deres

            Oui, tout le monde se réjouit actuellement en France, mais vu les vitesse d’évolution des cours du pétrole et du dollar, on pourrait très bien être revenu au niveaux de l’année dernière à la mi-2015. Il faut se méfier des analystes … Personne n’a vraiment vu arrivé ces mouvements, mais maintenant qu’ils sont là, tout le monde les voit comme immuables. Et personne ou presque ne verra le mouvement inverse arriver, qui sera aussi rapide.

            Il suffit que la FED relance un QE par exemple ou repousse sa remontée des taux pour que l’euro remonte par exemple. Idem en cas de gros attentats en Arabie Saoudite ou de redémarrage de la croissance en Chine tiré par les USA. Là où je trouve cela contradictoire, c’est qu’on nous dit que le pétrole baisse car la croissance est mauvaise, mais que le pétrole bas va nous donner de la croissance. La conclusion est donc que quand la croissance va revenir la chute se terminera aussitôt …

        4. vegeta

          Les Etats-Unis ont leurs propres réserve de pétrole et ils sont devenu très indépendant en si peu de temps du marché pétrolier, et puis les Etats-Unis ont une économie très forte basé sur d’autres marché, hors beaucoup de pays « pourris » ont comme unique ressource financière le pétrole, comme le Venezuela, l’Iran, la vilaine Russie et plein d’autres pays, dans le fond des choses c’est juste une guerre économique ridicules entre pays arabes qui se détruisent eux même (arabie saoudite contre l’iran)

              1. bob razovski

                En effet. C’est un peu comme Zemmour qui confond libéralisme et capitalisme de connivence.

                HS
                J’ai fini son bouquin (à Zemmour) et ma première impression est :

                tout ça pour ça !

                A part « c’était mieux sous De Gaulle et sous Napoléon », y’a pas vraiment d’idée qui transpire du pavé.

      1. bob razovski

        « Tant mieux que le prix du pétrole chute, cela affaibli les pays pourris »

        Tant mieux, ça permettra au gouvernement de pousser encore plus loin la tipp. Et de nous tondre un peu plus au passage…

  22. hop hup

    François Hollande a souhaité l’introduction d’une taxe Tobin au plus tard en 2017. – Shutterstock. 1 / 1. Précédent; Suivant. Le chef de l’Etat s’est engagé à mener à son terme projet d’une taxe sur les transactions financières. Il propose une assiette large, …

    et c’est reparti pour un tour de manège histoire de faire oublier ses autres politiques taxe sur les riche les autoroutes ecomouv etc ont été enterré

      1. Deres

        Et ce sera la fautes des autres grand méchants qui n’ont pas voulu. Flamby lui est un grand gentil qui a fait tout son possible. C’est vraiment un haut fonctionnaire dans l’âme dont la principale activité est de se préparer des excuses à l’avance pour ses échecs. A se demander si même il envisage à un moment de réussir quand il se lance dans quelque chose …

  23. RBF

    Quand on y regarde de près, ce fliquage sur le net est peut-être une bonne nouvelle. Nos minustes vont enfin savoir ce que l’on pense d’eux, sauf s’ils filtrent nos propos avec un filtre à vexations puissant qui mettrait chaque libéral à l’abris complet.

    Je plaisante, mais au fond cette volonté de l’État de fliquer les internautes est assez comique. Car comme d’habitude, l’État n’aura ni les moyens financiers, ni les moyens techniques, pour arriver à ses ambitions crasses. Quand bien même il découvrirait que dans 99.9% des internautes ne se cachent que des personnes parfaitement normales, en règle avec le FISC et tout ça. La désillusion promet de grands moments de bonheur.

    Et puisque nous sommes fliqués depuis ce 1er janvier, je vais tenter un truc de ouf: « Marisol, je t’aime. J’ai toujours adoré tes épaules de serpent, ton sourire de bonobo, et ton cerveau de molusque multi-valves ».

    Voyons voir si le système de fliquage est efficace.

  24. Lafayette

    Je me demande qui est le plus fliqué dans tout ceci ?
    Si justement tenter de se cacher n’attire pas plus d’emmerde que de nécessaire, car ne soyons pas dupes même les bons éditeurs font un jour du taf pour les fouineurs.

  25. George Kaplan

    Les écoutes en France c’est une vieille tradition un peu comme le camembert. Et c’est justement un président, qui entre 1983 et 1986 fit écouter 150 personnalités (le Monde 16/11/04) ou encore un ministre qui en 1973 fit poser des micros dans les locaux du Canard Enchainé. Selon Libé du 13/06/02 : « en mai 1968 Michel Rocard avait été placé sur écoute pendant plus de 3 ans » (…) « Guy Mollet président du conseil pendant la guerre d’Algérie se faisait toujours adresser les écoutes dix ans après avoir quitté le pouvoir ». En 1990 la CEDH condamne la France et lui reproche, entre autre : « de ne pas avoir une véritable loi sur les écoutes, permettant de les contrôler et de protéger les citoyens de leur abus » (Le monde 26/04/90) .

  26. George Kaplan

    PS : en plus on donne des verges pour se faire battre. Ce que révèle (l’excellent) magazine Hardware Canard PC N°23 janv-février 2015 (dossier de 18 pages) fait froid dans le dos :
    Les techniciens de Canard PC sont allés dans un endroit volontairement très fréquenté, le parvis de la Défense, munis d’une borne Wi-Fi mobile tenant dans un sac à dos. Entre 11H et 15H, leur borne a diffusé un accès Wi-Fi gratuit ayant permis d’intercepter : « plusieurs centaines de connexions provenant majoritairement de Smartphone ». Ce qu’ils ont récolté est hallucinant, informations de paiement, code d’accès, copie de carte Visa etc..
    Canard PC a aussi acheté des disques durs d’occasion des clés USB, des cartes mémoires d’occasion etc… résultat : « sur nos 18 disques durs pourtant reformatés, 12 ont pu être récupérés de manière totale » Idem pour les mémoires et clés USB.

    1. hop hup

      D’ici cinq ans, 90% des données des objets connectés seront stockés dans le Cloud
      Newsletter n° : 201 du 08/12/2014
      Illustration

      IDC a récemment livré les résultats de son étude FuturScape sur les objets connectés à l’horizon 2018. Parmi ceux-ci, deux tendances sont à noter : 90% des données générées par ces objets seront stockées dans le Cloud et, logique implacable, 90% des informations seront donc exposées au piratage. La sécurisation des données hébergées est en effet un problème non résolu à l’heure actuelle. IDC note également que si pour l’instant 50% de l’internet des objets concernent le manufacturing, les transports, les Smart Cities et les applications grand public, ce ne sera sans doute plus le cas dans 5 ans, car la totalité des industries aura basculé dans l’IoT.

      les hackers vont se pouvoir se régaler vu qu’une grande parties de ces objets connectés ne seront pas protéger.

      1. Quiet Desperation

        Comme je suis parano, je détruis au marteau les disques durs de mes PC réformés…. je fais la même chose avec les CD Rom de sauvegarde et les clés USB apparemment HS…

        j’ai bon ?

        Le stade suivant serait le lance-flamme, mais c’est peu pratique, faut bien l’avouer… et pas de « Cloud », j’aime pas les merveilleux nuages….

      2. Aristarque

        Cette facilité de récupération des données provient de l’ information erronée donnée par l’ instruction :effacer. Comme elle évoque, de même qu’ en anglais arase, l’ action de gommer, de retirer de la perception visuelle des éléments devenus erronés ou inutiles, le néophyte informatique imagine en retour que l’ exécution de cette instruction suffit à anéantir toutes les données. Delete donne exactement la même impression. Durus Discus delendus est… Alors que seules les adresses des données sont effacées sans que les données soient touchées directement. Cette organisation a probablement été voulue pour permettre la récupération des infos, hors idée d’ espionnage mais il est de fait qu’ elle est très utile à ce dernier…

        1. bob razovski

          En fait, c’est un peu comme une élection politique.

          On croit que le vote sanction est un effacement, mais le disque dur reste pourri de données 😉

        2. bob razovski

          D’ailleurs, la seule vraie méthode efficace (toussa toussa) pour l’effacement de données, c’est la réinscription de nouvelles données sur tout le support.

          Réinitialisons le disque dur de la politique française.

          1. Aristarque

            La réinscription doit être assez lourde en Mo pour flinguer la majeure partie des données précédentes. Et encore, il paraît que de puissants logiciels appropriés soient capables de miracles en la matière. La méthode QD inspirée par les Tontons Flingueurs est à peu près la seule valable en dehors de s’ abstenir totalement de contact avec l’ informatique…

          2. Lafayette

            certes, mais pour une bonne sécurité et empêcher une restitution à partir de bribes d’un disque reformaté, ce n’est pas une mais plusieurs écritures aléatoires qui sont indispensables.
            Une électronique high tech peut restituer bien plus de chose, des disques en panne ou effacés.

            Notez que le gros aimant de haut parleur reste aussi une option intéressante après ouverture du disque.

  27. pouf pouf

    Encore l’odeur, l’odeur partout, encore le bruit. Les machines d’enfer dorment enfin, les oreilles absentes sont sauvées d’autant qu’elles sont exclues au loin. Le bassin se vide. Tout est moins entretenu, tout est bien livide, les engrenages se manquent de haut en bas.
    Encore du roulement, immobile pour longtemps, encore du gras sur les chaines, encore des douleurs sur les peines et de la sueur dans les yeux. Des usines, des usages, des supports, du métal qui rouille, de la mort qui grouille, des messages sans efforts sans contraintes sans effet.
    Le roulement de l’odeur, le phénix dans la remise, ses cendres sous les chemises, le souvenir des pleurs, l’arrêt des regrets, le pourrissement des heures, un sage sans ses lacets.
    Je me rappelle les rires, je me souviens des mains, des yeux, des parfums de misère, des accidents, des plaies, des bleus, je me souviens la vie, j’entends encore ses jeux, ses jets, ses cheveux, son odeur et son bruit. Le jour où tu m’as séduit. Ton foulard rose et feu.

Laisser un commentaire