Hollande, totalement déconnecté ?

On le dit optimiste, avec un cuir si épais que la contrariété ne l’atteindrait pas. Le Président François l’est sans doute, parce qu’il en faut, de l’optimisme ! Il en faut même des palettes, amenées par cargos entiers, pour continuer à croire que « ça va mieux ». Il en faut aussi, pour se présenter régulièrement dans les médias et laisser entendre, à demi-mots, qu’on sera candidat. De telles doses d’optimisme pourraient faire croire à de l’inconscience, ou à de la déconnexion complète du réel…

La grosse propagande, c’est maintenant ?

La semaine dernière sortait par exemple une vidéo en provenance directe des frétillants communicants de l’Élysée. La regarder, c’est grandement renforcer cette impression de déconnexion de l’Exécutif avec le reste du pays, c’est prendre conscience que, quelque part entre Neptune et Alpha du Centaure, François Hollande continue à émettre des sons rassurants en se demandant in petto ce qu’il y a à manger ce soir… Jugez vous-même :

On y trouve beaucoup de choses, à commencer par une musique (martiale ?) abominable au rythme saccadé qui se cale parfois — avec un certain comique — sur la diction mécanique et malaisée du président, des images aux ralentis ou en arrêt, bizarrement cadrées, une sélection hardie de séquences discutables, et surtout, surtout, que du bonheur, de l’optimisme, du positif et rien d’autre. Cinq minutes de petites phrases hachées d’un élu qui n’a jamais brillé par ses qualités d’orateur, c’est au moins trois de trop, surtout quand on y accole les couinements insupportables d’une bande son récupérée d’on-ne-sait-où, et la bobine rondouillarde du Président, tantôt coincée dans une grimace tristounette, tantôt dans un sourire bonhomme indiscutablement niais.

la rentrée d'hollande

Cependant, produire une telle sorte d’hagiographie flagorneuse à la gloire du président sortant, à un an de l’élection, bien que ce soit véritablement pousser assez loin la déconnexion avec le pays réel, ce n’est pas non plus si étonnant lorsqu’on voit les calembredaines consternantes que le service de communication élyséen produit régulièrement. Et puis, on peut toujours mettre ça sur le dos d’une équipe présidentielle totalement intoxiquée à ses propres ocytocines, amourachée qu’elle serait de la figure présidentielle.

Malheureusement, l’hypothèse « Les communicants en font des tonnes » ne tient plus dès que François prend le micro et tente des choses à la radio. Là, tout doute se dissipe : ces idées pourries, cette méthode de communication si abominable, ces messages idiots et cette apparente déconnexion complète avec la réalité de terrain, aucun doute, ça vient bien de lui, et de personne d’autre !

Et le voilà qui débite ses antiennes lors d’un entretien sur Europe 1, où il tente, sans rire, de réaliser un bilan d’un quinquennat au quatre-cinquième achevé, alors que les seuls résultats positifs qu’il est en mesure d’exhiber ne sont en définitive dus qu’à une conjoncture extérieure à laquelle il assiste, impuissant et qui ne lui doit rien.

Un sauveur multi-usage, vraiment ?

Ça ne l’empêche pas d’essayer de passer pour le sauveur de la France, en rapprochant ses piétinements minables et ses reculades grotesques des réformes majeures entreprises par l’ex-chancelier allemand Gerhard Schröder. Le contraste entre les profonds changements impulsés par Schröder et le merdoiement olympique des nanoréformes Hollande (la Loi Travail est un magnifique exemple de ratage chimiquement pur) est presque douloureux, mais n’empêche pas le pédalomane de compétition de sortir, je cite :

« Je préfère qu’on garde de moi l’image d’un président de la République qui a fait des réformes, même impopulaires, plutôt que d’un président qui n’aurait rien fait. »

Vu le pourcentage microscopique d’opinions favorables, c’est plutôt raté puisqu’on conservera de lui l’image d’un président impopulaire qui n’a rien su faire de ses dix doigts et de ses cinq ans.

Mais, déconnexion oblige, qu’à cela ne tienne, puisqu’en plus de sauver la France, il sauvera la gauche tout entière : hors lui, point de salut, et même s’il continue son petit jeu chafouin de ne pas se déclarer officiellement candidat, il a fait comprendre qu’aucun autre que lui ne pourrait être crédible à gauche.

Et pour cela, il lui suffit d’utiliser les mamelles habituelles de la politicaillerie française, à savoir le débinage des programmes adverses (ce qui est facile, tant ils sont objectivement affolants de nullité) et, bien sûr — il s’agit de Hollande, après tout, on ne se refait pas — de taper sur le bilan de Sarkozy, histoire de remettre le couvert à une méthode qui l’a malencontreusement propulsé à sa place.

On pourrait rentrer dans les détails, mais c’est parfaitement inutile : alors que la journée aurait pu être molle et calme, passée par les journalistes à commenter ses petites phrases niaises et le ton général de l’entretien que le chef de l’État a accordé à Europe 1, la réalité de la France apaisée a largement suffi à amoindrir ses messages et même faire oublier son passage à la radio. Entre les manifestations contre la Loi Travail qui dégénèrent et la montée en puissance des grèves multiples, les Français ont vite été rappelés à la dure réalité, à savoir que pendant que le satellite Hollande émet des petits gargouillements heureux depuis la ceinture de Kuiper, le pays, ici-bas, continue de partir en sucette.

hollande - monde pas facile pas gentil

Une déconnexion feinte ?

Cependant, pour le chef de l’État, l’interview fut aussi l’occasion, très fugace mais perceptible, d’avancer quelques pièces plutôt sinistres dans sa stratégie globale de conservation du pouvoir.

Ainsi, l’auditeur attentif aura probablement bondi en comprenant que le pépère du peuple semble assez favorable à ce que soit finalement maintenu le concert de rap en marge des commémorations de Verdun. Après le pataquès invraisemblable provoqué par l’incongruité calculée de la proposition initiale, on pouvait croire que l’affaire s’arrêterait là et que le concert annulé, elle se tasserait. Il n’en fut rien et elle devient l’occasion d’un véritable concours de chasse aux fascistes.

C’est fort pratique, parce qu’il n’y a rien de tel qu’un bon petit ennemi, aussi factice soit-il, pour souder et galvaniser des troupes, et il n’y a rien de tel qu’une bonne petite récupération crapuleuse d’un couac minable pour se ménager une petite voie de sortie, étroite certes mais bien réelle, sur le mode de l’éternel combat contre la Beuhête Immonheudeu, qui lui a déjà plusieurs fois réussi.

marine peut remercier françois

Dès lors, les calembredaines et billevesées assénées avec maladresse par le président Hollande prennent un autre sens : oh, oui, il est déconnecté, mais il s’en fout complètement. L’important est de marteler que son bilan n’est pas si mauvais afin de marquer, vaguement, les esprits et de donner quelques clefs de langage à ses troupes et ses principaux valets du Parti Socialiste. Pour le reste, la stratégie semble simple. Sinistre, mais simple : continuer à dresser les Français les uns contre les autres, récupérer certains d’entre eux en faisant passer les autres pour d’abominables fascistes.

Dès lors, dans ce cadre, le danger n’est pas qu’il se représente (il se représentera, c’est déjà chose faite). Le danger n’est pas qu’il fasse monter le FN (il fait tout pour, et ça marche !). Le danger n’est même pas l’implosion d’un PS qui mérite largement ce qui lui arrive et qui, s’il n’implosera probablement pas, en ressortira lessivé, éparpillé et hagard (et ce sera bien fait pour lui).

Le danger évident, c’est que ces manœuvres ont toutes les chances d’aboutir !

Il n’y a pas de quorum aux élections françaises, et il n’y a pas la possibilité de sortir les candidats présents en votant pour une option « aucun d’eux » qui les rendrait inéligibles de facto ; avec de telles options, on peut raisonnablement parier que lui et les autres candidats éternels seraient rapidement éliminés du paysage politique français. Malheureusement donc, aussi incroyable que cela puisse paraître à 11 mois de l’élection pestilentielle française de 2017, Hollande met donc tout en œuvre pour être réélu.

Et pour le moment, l’abominable stratégie semble fonctionner.

Commentaires244

  1. Le Gnôme

    Il n’est pas certain que la méthode Coué soit efficace, mais il suffit que deux candidats se déclarent à droite pour qu’on se tape Mimolette pour cinq ans de plus, ce qui accélérera la faillite.

    1. Calvin

      Tu viens de donner la meilleure raison pour voter Hollande en 2017 : accélérer la faillite, sans passer par la case Marine.

      1. LaVitreCassée

        Si le but du jeu consiste a précipité la faillite, opter pour Marine ou Mélenchon me semble être le meilleur choix…

        D’ailleurs, une confrontation entre les deux « Etatolâtres » constituerait un magnifique combat d’infirme. Je mets le pop corn de côté, au cas où…

      2. Deres

        Il n’y aura pas de faillite, juste du déclin et de la paralysie complète des institutions. Les vautours profitent trop du système pour le laisser mourir.

    2. Pheldge

      Non, Mélenchon y va et pour l’instant fait jeu égal avec Flamby, donc on peut se retrouver avec une situation jamais vue, où l’accédant au second tour, n’auraient qu’entre 15 et 20 % des voies , MLP étant qualifiée d’office.

      1. Aristarkke

        Cela a été le cas dans les élections régionales où le FN arrivait à peu près partout en première position dans les pourcentages électoraux.
        Mais toute la question a été de savoir qui était (et ici, qui sera) le deuxième?
        Ce sera manifestement celui qui a les plus nombreuses troupeaux d’électeurs les mieux disciplinés et les moins éparpillés.
        Il va donc falloir susciter chez les autres un éparpillement des candidatures tout en assurant la prééminence absolue de la sienne.
        Les cadeaux électoraux vont pleuvoir comme jamais.

        1. Pheldge

          D’accord avec toi ô ancêtre plus que décati, sauf sur les cadeaux : on n’est plus au niveau local où tu promets , une école, un service social ou un contrat, qui restent de’s actions individuelles. Là, il ne s’agira pas de jouer une corporation contre une autre. Ca va être intéressant à observer !

      2. Deres

        Pour flinguer Juppé, il y a Macron.
        Pour flinguer Sarkozy, il y a son bilan et les affaires.
        Pour flinguer les écologistes, à non ça c’est déjà fait !
        Pour flinguer Taubira, il y a la lèche à fond dans le communautarisme.

        Par contre, la stratégie pour flinguer Mélanchon et Montebourg n’est pas encore claire.

        1. Peste et coryza

          Mélanchon, c’est fait : Hollande lui a savonné la planche en recrutant les escrologistes.
          Ou, les hurlements de loup garous qui ont été entendus à Paris, c’était ça : des verts émoustillés par leurs nouveau maroquins ministériels.

          1. Deres

            Une candidature dissidente à gauche, si elle fait plus de 5% sera probablement suffisante pour éliminer Flamby au premier tour. Il est peut probable que le présifland prenne un tel risque. Il a probablement prévu quelque chose.

        2. honorbrachios

          @ deres : même pas besoin de flinguer la droite, elle le fait très bien elle-même !
          si Juppé ou Fillon pense qu’il s vont se faire élire en tapant comme des malades sur leurs électeurs,( retraite à 65, 35h, etc…suppression isf) sans rééquilibrer un minimum les différences de statuts public/prive, sans virer un max de députés et d’instances inutiles, ils se gourrent et laisse un boulevard au grolaid de tulle….

          1. Peste et coryza

            Les électeurs de Juppete et de Fillon, ce sont ceux de l’UMP : les vieux et la thune.
            Dans un pays riche et vieillissant, c’est un pari gagnant.
            Donc, ils ne sont pas concernés. Et comme il s’agit de la génération « je n’ai rien à f**tre de mes enfants », nul doute qu’ils approuveront la retraite à 65 ans décotée de 20%, suppression ISF, etc… pas grave, les jeunes paieront (enfin ceux qui n’ont pas pu échapper à ce m*rdier en devenir qu’est la Grance).

            1. honorbrachios

              Soit, mais c’est loin de faire un gagnant aux élections, car tous les retraités sont loins d’êtres riches et ne viennent pas tous du privé et que les payeurs de l’isf s’évaporent comme neige au soleil, donc la droite se tire une balle dans le pied en sortant un programme qu’elle aurait dû faire en 95

          2. Deres

            Ils sont en campagne pour la primaire, d’où leurs programmes clivants et avec des bouts de « libéral » dedans en apparence. En cas de victoire au primaire, le programme de la droite sera évidemment différent et moins précis. Et en cas de victoire au présidentiel, leur programme sera la charabia socialiste habituel caché derrière quelques mesures symboliques de droite pour marquer le coup.

      3. Infraniouzes

        Il ne faut pas, hélas, souhaiter ça. Si MLP gagne, ce qui est possible, les manifestations d’aujourd’hui sont du pipi de chat à côté des émeutes et du climat insurrectionnel qui règnera. Un ultra comme Mélenchon ne supportera pas d’être battu, ce qui est le propre d’un leader fasciste. Il faut que ça passe ou que ça casse et après on ne quitte plus le pouvoir, par tous les moyens possibles.

        1. sam00

          Moi, un second tour LePen vs Mélanchon, cela ferait mon délice, et pour plusieurs raisons:
          – ça finirait peut-être par faire comprendre à certains qu’a trop jouer avec les extrêmes, on fini par avoir des problèmes
          – on aurait enfin des communistes au pouvoir d’une façon ou d’une autre … comme ça cela flinguerait ces idées à la con pour quelques décennies
          – les mouvements festifs et colorés dans les rues seraient surement du plus grand divertissement

          Bon, sur ce je retourne préparer mon Plan Epargne en Boite de Conserve, mes réserves d’eau, d’argent, de plomb, et de carburant … on ne sait jamais

          1. Bonsaï

            Un grand moment historique !
            Un pur régal et enfin un amortissement pour le téléviseur japonais hors de prix que le vendeur a réussi me fourguer alors que je ne faisais que le consulter pour une remise à niveau de la TV numérique…

  2. Calvin

    L’attitude qui consiste à toujours revenir sur le « bilan de Sarkozy » n’a qu’un but : réveiller l’animal politique, de surcroît blessé, afin qu’il terrasse le jeune (sic) Juppé aux primaires.
    Comme par hasard, les tentatives de la justice d’incriminer Nicolas se sont, pour l’instant, soldées par d’opportunes impasses.
    Tout est prêt pour la campagne.

  3. Bonsaï

    Magnifique éloge du camarade Président.
    On sent même un peu plus que de l’admiration, serait-ce de l’amour ?
    « et la bobine rondouillarde du Président, tantôt coincée dans une grimace tristounette, tantôt dans un sourire bonhomme indiscutablement niais. »
    Bref, sans être indiscret on croit deviner quelle photo trône sur votre bureau et quel tableau orne le dessus de votre cheminée…

      1. Aristarkke

        Là Patron, vous êtes d’un sexisme échevelé que c’en n’est pas possible! Vous tenez un véritable discours de macho tendant à faire croire que la Femme ne rêve que de se soumettre à un Homme de pouvoir. C’est d’autant plus faux qu’on ne voit jamais cette con figuration!!! Allons, allons… 😉

        1. petit-chat

          D’autant que Mhoullande aurait pu donner l’exemple avec son mariage pour tous en se maquant avec un mec, tiens, au hasard, l’ex ministre du Dressement Reproductif.

        2. Deres

          « se soumettre à un homme de pouvoir » !!! C’est l’inverse en fait, elles veulent soumettre l’homme de pouvoir pour justement récupérer son pouvoir. de ce point de vue là, Flamby est clairement un pantin.

          1. Aristarkke

            Un dessin de Jacques Faizant relève ce point. Ce sont deux vieilles dames devant une photo d’un navire de guerre avec le vieux monsieur(*) qui lit en décalé de plan, son journal.
            L’une dit à l’autre : » ça, c’est le croiseur Le Terrible, que j’ai longtemps commandé par personne interposée »

            [ (*) situation qu’il m’est impossible à connaître. Je ne suis pas mataf, même en retraite]

            1. BDC

              Oui, c’est la femme qui fait l’homme. Irait-on jusqu’à dire que Hollande est mauvais parce qu’il n’a pas de femme d’envergure derrière lui ? Ou alors son manque de charisme pathologique l’a empêché d’en attirer une ? A propos, félicitations à Madame Jykaëlle !

          2. Diogène

            Se soumettre ou soumettre? Les deux ne sont pas incompatibles. C’est la fameuse définition de l’hystérique : Elle se cherche un maître pour le dominer. (Lacan)

        3. René-Pierre Samary

          Elle se soumet à un puissant pour tenter de le dominer.
          Les femelles vont toujours vers le mâle dominant, qu’il soit gentil organisateur ou chef de gare, sultan ou chef de service, héros ou anti-héros.

  4. tabbehim

    Kamarade Hollande est le petit pépére du petit peupeuple, il a ce qu’il mérite (le peuple), ben oui, ils votent, ils approuvent ce système, qu’ils y passent !
    à force de répéter à longueur d’onde que tout va bien, les esprits faibles (grande majorité des veautants) et les déconnecté (en particulier, les haut fonctionnaires et les zélus ) vont être con vaincu ^^
    Moi, je pars pour la suisse 🙂
    et je prend la nationalité dès que possible et me débarrasse de la communiste dans la foulé.
    Et vu que le contrôle internet augmente discrètement mais plus que surement (voir les différent projet de l’état), je vais faire quelques sauvegarde des articles les plus marquant de ce blog et d’autre. ça sera utile pour expliquer à ma progéniture que flatter les bas instinct et l’oeuvre de personnes particulièrement dangereuse et retorse et qu’il faut impérativement se poser toujours deux questions : Qui paye? combien ça coûte? (et souvent, la réponse sera : moi contribuable ainsi que mes enfants, et trop cher pour que ça en vaille la peine )

    1. Sebastien R

      Perso je me barre au Canada dans 1 mois et prend la nationalité pour moi et ma famille asap. Au bout d’un moment ça suffît les conneries. Le changement maintenant ils l’ont voulu, ils l’ont.

          1. Sebastien R

            Via un programme ‘candidat des provinces ». Les provinces ont droit d’inviter un petit contingent d’étrangers alors que l’immigration relève du fédéral… mais c’est clair qu’il faut montrer patte blanche, remplir moult dossiers… et payer à plusieurs étapes de la procédure. Mais rien d’impossible à qui est motivé. Seules contraintes : le temps car ça m’a bien pris 2 ou 3 ans… et l’argent car ça coûte un peu et il faut justifier de ressources plus importantes que la procédure ‘classique’.

              1. Sebastien R

                Merci à vous, et comme je l’ai dis ailleurs: il n’y a pas de pays parfait, mais je pense qu’il est temps de se tirer d’ici parce cèplupossib’ CPEF

    2. balthazar

      Non
      Le peuple ne vote pas
      Et la part du peuple qui vote le fait souvent par défaut
      Sinon, une minorité vote pour une casaque, une couleur, pour des principes fantasmés.
      La présidence de la Nation, c’est comme celle des mutuelles ou des clubs de tennis ou de pêche… elle est issue d’une ultra minorité élue par une minorité. .. la plupart des électeurs potentiels, inscrits, considérant que qui que ce soit qui sera élu n’aura pas la volonté ou la capacité d’améliorer les choses…

  5. Bonsaï

    En 2017, pour éviter que le piège ne se referme pas avec le même gagnant, il s’agira de voter très fin (je n’ai pas dit fn !).
    La mode des primaires n’est qu’un faux-semblant pour faire croire qu’il y aura une sorte de méthodologie dans la procédure électorale: Ceux qui ont vraiment l’intention de se présenter se débrouilleront pour passer outre ce mécanisme de sélection qui s’adresse surtout aux seconds rôles, aux figurants.
    Les ténors quant à eux sont déjà sur la ligne de départ, et malheureusement le manque d’imagination des électeurs risque bien de faire remonter le temps pour cinq longues années…

    1. sam00

      Voter fin?
      Cela voudrait dire prendre part à cette mascarade de pseudo élection à liste unique (ils sont tous communistes)

      Ce sera sans moi

      1. petit-chat

        En plus, les Soces ont choisi un pont de trois jours pour le 2ème tour des érections présiglantielle. Le premier parti de GRance (l’abstention) va atteindre des sommets.

        1. Deres

          L’abstention renforce de fait l’influence des électeurs motivés. C’est bien le but. Avec 50% d’abstention, il suffit de 25% d’électeur hyper-motivés (donc participant à 100%) pour obtenir la majorité des voix. On comprend bien la tactique hollandaise de dégoûter les gens de la politique d’un côté pour les pousser à s’abstenir et de clientéliser à fond ses soutiens pour être certain qu’ils aillent voter car ils ont trop à perdre.

  6. sam00

    L’argumentaire moisi de la dernière campagne présidentielle est de retour! Hier, c’était la faute à sarko, aujourd’hui c’est la faute à Juppé de dans un an 😉

    « Michèle Delaunay, qui s’apprêtait à présenter des amendements au projet loi, « regrette mais ne condamne pas le 49-3″. Affirmant avoir reçu 60 coups de téléphone pour voter la censure, elle estime qu’ »une minorité risquait de faire basculer un projet essentiel, avec la volonté claire de faire tomber Hollande ».

    Et si, concède-t-elle, la loi Travail n’était pas dans le programme du candidat socialiste, elle rappelle qu’Alain Juppé, s’il est élu président de la République, entend « gouverner par ordonnance, donc sans motion de censure et mise en cause de l’exécutif ». Un bon résumé des éléments de langage actuels du PS : si ça ne va pas mieux, cela peut toujours être pire. »

    http://rue89bordeaux.com/2016/05/la-permanence-de-michele-delaunay-taguee/

    1. Deres

      C’est la politique du pire. Un grand classique. C’est à cela que sert le FN. Ils n’ont aucun projet pour la France (si ce n’est la rançonner un maximum) et ne se définissent qu’en critiquant les autres partis.

  7. Royaumont

    Il est clair que Hollande ne poursuit qu’un seul et unique objectif : conserver le pouvoir. J’allais dire sa réelection, mais même pas, je le crois prêt à passer la-dessus s’il y arrive.
    Les effets de bord comme l’implosion de la France sont quantités négligeables.
    Il compte sur le chaos, une propagande soviétoïde, une répression totalitaire et la nullité de ses adversaires pour y parvenir. Cest ignoble, c’est même criminel, mais ça peut fonctionner.
    Sa faiblesse, c’est qu’il est universellement méprisé. C’est amplement mérité, mais si on en croit Machiavel, c’est ce qu’il faut à tout pris éviter.

    1. petit-chat

      Une opération, au bon moment, de dézingage spectaculaire de quelques centaines de blancs afin de diviser le peuple pour qu’il se déchire, et Super Mhoullande atteint le sommet du podium, sous les ovations de ses adversaires de façade.

      1. Marabout

        Même pas sûr, regardez : il a eu droit à deux (DEUX!) attentats, dont un contre des « journalistes », pour revêtir le (trop grand) costume présidentiel. Est-ce que ça lui a servi ? Même pas, c’est dire !

  8. Aristarkke

    Cette musique lugubre (de la propagande élyséenne) est censée inciter à la nostalgie…
    Regardez Manants, toute l’oeuvre accomplie par Flamby en seulement quatre ans!!!
    Pourquoi oseriez-vous interrompre si belle séquence de hauts faits en ne le ré-élisant pas à l’Elysée ???

    1. Pat

      et la planète avec COP21. « Sauveur de la planète », ça en jette ! Sauf qu’ils sont nombreux à réclamer le titre (comme les chasseurs de chasseurs de baleines, par exemple)

  9. calc8

    Hollande veut devenir notre bouteflika national : Emploi à vie, copains et copines à proximité. Un pouvoir sans partage, sans écoute, sans dale et sans dents.

  10. Aloux

    Je répète mon commentaire d’hier, mais comme c’est le sujet du billet… Moi aussi je trouvais l’optimisme des déclarations du Présiflan pas crédible pour deux sous, (« il faut vraiment être con pour avaler ça »), jusqu’à ce que je me rende compte en en discutant avec d’autres personnes qu’en fait ça marche !

    « Plus c’est gros, plus ça passe »
    « Un mensonge répété dix fois reste un mensonge, répété mille fois il devient une vérité »
    Je vous laisse retrouver par vous-mêmes les auteurs de ces célèbres citations, si vous ne les connaissez pas déjà. Hollande en est le digne héritier en tout cas, et je ne sais pas si c’est une bonne nouvelle.

    1. MadeInCH

      De mémoire, Il me semble que c’était:
      « Faites des gros mensonges, pas des petites. Les gens font des petits mensonges, donc ils ont tendance à se méfier. Mais les gens n’osent pas faire des gros mensonges. Donc si un mensonge est gros, ils n’imagineront pas que c’est un mensonge, car ils n’oseraient pas un faire un aussi gros. »

    1. Deres

      Mais non. Toutes les corporations manifestent, non pas car elles en ont marre mais car l’actualité récente montre que le gouvernement, pour des raisons électoraliste, cède maintenant très facilement à toutes les demandes clientélistes.

  11. Villon89

    En tout cas, les images des casseurs s’attaquant au symbole des Invalides va totalement dans le sens de faire monter le FN. Quand je vous dis que le seul plan de Sarko et Flamby est de tout faire pour se retrouver au second tour face à Marine et être élu par plébiscite .Finalement, la seule difficulté c’est les primaires…

  12. Lorelei

    Les vainqueurs écrivent l’Histoire. Pour le moment, c’est Hollande et il ré-écrit son quinquennat. Et le scénario futur est déjà tracé dans ses grandes lignes: il se présente en sauveur: la Droite s’écharpe pour une primaire ridicule, la Gauche n’existe plus, déchirée par ses courants. L’Extrème-Droite fait de même (Sa seule habileté est de se taire en ce moment).
    Bref, on aura Hollande pour quelques années de plus.

    1. Deres

      En tout cas, vu que plus aucune loi importante ne pourra passer pendant l’année restante, on sait bien que l’intégralité de son cabinet présidentiel travaille à temps plein sur sa réélection. Rien que d’imaginer le budget que cela va nous coûter, cela me file le bourdon.

        1. Jiff

          Vu qu’ils servent à la même chose, les trous du culs sont donc interchangeables, même quand ils planent au raz du gazon.

          1. lafayette

            le bon roi Dagobert à mis la France à l’envers, mais au final c’est un peuple soumis qui l’a élu. Donc il n’y a aucune victime, toutes consentantes …

            Et celui qui n’a pas voté qu’il ferme sa gueule.

  13. MadeInCH

    En discutant avec un ami, il m’a dirt que dans la série Game of Throne, il avait bien aimé Thommen. Avec lui, au moins, les fanatiques de la Foi Militante, ça aurait pas pu exister. Probablement qu’ils auraient vitre trouvé leur place sur les piques fraîchement posées rien que pour eux. Ou une fosse commune.
    En fait, si il n’y a que le choix entre l’ordre sous dictature (généralement, on sait ce qu’il faut faire et ne pas faire pour rester tranquille) et la liberté dans le cahos qui peut te faire tuer paske, ben, pourquoi pas, je pense que beaucoup de gens préfèrent la première solution.
    Je suppose que si l’on demande leur avis aux ex-sujet de Saddam et de Kiki-le Fada (Kadafi), leur réponse serait assez claire.
    Mais hereusement, le Chef des Armées de la zone géographique entre l’Espagne, l’Allemagne, la Belgique, Andorre, la Suisse et l’Italie veut refaire le plan libératoire en Syrie, pour le bien de la population reconnaissante as usual.
    > Revenons à la France: l’ochlocratie poussée à l’anarchie par un pélalomane, éventuellement pantin idiot utile à l’insu de son pleins gré, ne pourrait-ce pas être un but afin de pousser à la Rédemption autour de l’Entité Providentielle (individu/parti/Organisation Supranationale/Reptiliens de la Terre Creuse/Grand Anciens de Niribu), qui était là au bon moment par chance ou par Volonté Divine, fût-il un peu dictatorial?
    C’est aussi comme ça que Mussolini est arrivé au pouvoir. Il représentait le retour de l’ordre, à ce moment-là.
    Je tiens à le dire: Je n’y crois pas (aux Archons de la Face Cachée de la Terre Jumelle, hein!). Mais c’est une hypothèse de travail.

    1. Peste et coryza

      Thommen ? Il est jeune, faible, et il est encore dans les jupes de sa mère.
      Même sa femme Margery a plus de corones qui lui (en même temps, elle approche la trentaine, lui sort de l’adolescence).
      Vous parliez sans doute de feu son frère sadique, Joffrey ?
      Mais quitte à vouloir un vrai dictateur qui assure, votez Ramsay Bolton.

      1. MadeInCH

        Oui. Joffrey.
        Argh! Zut!
        La honte m’envahi!
        Hmmm… Ramsey, éventuellement conseillé par la Dame Rouge convertie à l’écorchage…

  14. Nathalie

    Votre excellent billet est plus que lucide. Et malheureusement, je ne vois pas comment nous allons échapper à ce que vous prédisez. A moins d’un miracle…

    1. Deres

      A part un djihadiste doué qui réussirait un attentat, je ne vois aps comment notre situation pourrait s’améliorer. Pour une fois, il mériterait son tomberau de viereg … Enfin, wait and see.

  15. Dr Slump

    On blague, on rigole au spectacle de ce lamentable Muppet Show politique, où le principal figurant, Hollande, cumule à lui seul l’intellegibilité du Chef Suédois, l’humour de Fozzie, le charisme de Gonzo, et la crédibilité de David Hoggselhoff en sauveteur d’Arlette à Malibu.

    Mais quand on constate le caractère vil, bassement calculateur, et surtout destructeur des actions de ce type et tout sa clique, ça ne me fait pas rire du tout. Il faut entarter ce mec, tous les jours, à l’infini, jusqu’à ce qu’il en fasse une dépression et qu’il aille s’enterrer quelque part, dans un Outback ou une banlieue de province kosovar miséreuse pour que plus personne n’ait l’idée d’aller l’y chercher.

                1. Jiff

                  « (ou supputent) »

                  De luxe, j’espère.

                  « je suis du genre persistant »

                  Et aussi, quelques fois, du genre persiflant 🙂

                2. sam player

                  « Mes vrais amis savent (ou supputent) que je suis du genre persistant ! »

                  Je confirme… persistant dans l’erreur.

                    1. Bonsaï

                      Le grand inquisiteur et son acolyte sont sur l’affaire : dès qu’on parle de persistance, ils entendent perseverare…

    1. Val

      @Dr Slump « jusqu’à ce qu’il en fasse une dépression et qu’il aille s’enterrer quelque part » , ne rêvez pas , pour faire cela il faut avoir la trempe d’être quelqu’un , avoir une once d’honneur , à la manière du prêtre de La puissance et la gloire , mais là , avec Hollande , c’est perdu , ce type est le vide absolu , un vide comblé par sa vacuité et qui enfle et qui enfle …

  16. Coup de pied occulte

    « le satellite Hollande émet des petits gargouillements heureux depuis la ceinture de Kuiper ».

    Hum… Le nuage d’Oort, c’est tellement plus lointain que la-dite ceinture, et tellement plus nébuleux. En plus, c’est une couveuse d’astres errants, donc un pourvoyeur de désastres planétaires à l’orbite elliptique très allongée qui font durer le plaisir de leur règne avant de tirer leur révérence vers les limbes de l’oubli.

    Plus je hais ce type, plus j’aime l’astronomie et sa mécanique prédictive de haute précision.

    1. Jiff

      Comme le faisait si bien dire Frédéric Dard à San-Antonio: « Je ne hais pas, ça prend du temps et de l’énergie, j’emmerde… »

    1. Dr Slump

      Voui, toute proportion gardée, Gonzo reste vachement plus crédible et plus sympa que Hollande. Mais bon, Gonzo, question séduction… c’est pas un as! (il tombe amoureux d’une vache dans un épisode)

        1. Pheldge

          je suis très tenté de mettre un lien ou une image pour illustrer le style Gonzo, ou encore le POV, mais il y a des enfants (et aussi des vieillards séniles et impotents ) qui lisent ce Blog, alors, je m’en dispenserai.* 😉

          *les curieux peuvent néanmoins me faire passer une demande via le Facteur-Patron …

  17. Av

    Tout entière. Il n’y a pas de E à toute, lorsque le mot suivant commence par une voyelle.
    Amicalement.
    Et encore bravo pour votre humour

        1. bibi

          Pour l’instant vous n’avez eu à faire qu’à des demoiselles qui sont tout à vous, le jour ou vous en aurai une toutE à vous vous saisirez à quel point la différence est d’importance.

          Je suis tout à vous est une formule de politesse signifiant je suis à votre disposition.
          Je suis toutE à vous est une déclaration passionnelle signifiant je vous appartiens.

          Le jour à la jolie demoiselle à l’accueil, après avoir raccroché son téléphone, vous a dit je suis toutE à vous, lui faire remarquer qu’elle avait là commis une erreur de français, n’était pas la chose à faire.

  18. cherea

    « Il n’y a pas de quorum aux élections françaises, et il n’y a pas la possibilité de sortir les candidats présents en votant pour une option « aucun d’eux »  »

    Ça c’est bien emmerdant.

    J’habite en Espagne où il y a une très agréable vacance (en revanche on a tout subi pour que les types essaient de monter un gouvernement) du pouvoir depuis plusieurs mois, il y a aussi l’exemple de la Belgique. Je me demandais récemment dans quelle mesure un truc pareil serait possible en France.

    Apparemment le quorum, il n’y a pas pour les élections présidentielles, mais n’y a t-il pas un minimum pour passer au second tour des législatives. En tout cas il me semble qu’il y avait, avant, mais on se rappelle que la socialiste de Loire atlantique a été élu avec 75% d’abstention…

    Compliqué d’imaginer un scénario qui nous débarrasse de tout cela…ou qui immobilise la machine… vicieux ceux qui ont pondu la Vème république, ils ont bien chiadé leur machin pour avoir un maroquin 24/7…

    C’est une catastrophe Hollande, est-il besoin de le rappeler, son truc de tout mettre sur Sarko 4 ans après. Imaginez juste un PDG qui mettrait tout sur le dos du type qu’il a remplacé il y a 4 ans Imagine de Juniac, ex d’Air France dire c’est la faute de Spinetta ou de JC Blanc.

    En tout cas, on voit que des types dans le privé préfèrent se barrer de leur poste, sachant qu’ils retrouveront ailleurs plutôt que de continuer à piloter des trucs fous où ils n’ont pas les mains libres. On précise de Juniac, ou encore Piquemal l’ex-DAF d’edf qui est maintenant le nouveau patron fusac de Deutsche bank…en même temps, ils savent qu’ils vont retrouver du boulot…pour Normal 1er, rien de sûr du tout.

    1. bibi

      En France pour toutes les scrutins à deux tours il n’y a aucun minimum pour être qualifié au second tant que vous faites partie des deux premiers, le score minimum à atteindre (12.5% des inscrits aux législatives) pour pouvoir se maintenir au deuxième tour ne concerne que les candidats arrivés au delà de la deuxième place, hormis bien sur la présidentielle ou seul les 2 candidats ayant obtenu le plus de voix peuvent se maintenir.
      Il n’y a qu’au premier tour ou pour être élu en ayant obtenu la majorité des exprimés que vous devez réunir un nombre minimum d’électeur à savoir 25% des inscrits.
      Par contre concernant l’élection présidentielle aucun quorum n’est mentionné pour être élu au premier tour de scrutin dans la constitution et à ma connaissance il n’y a en pas de fixer par une loi organique mais comme le cas ne c’est jamais présenté, je pense qu’il faudra attendre la publication des résultats par le conseil constitutionnel pour savoir si un président peut être élu au premier tour avec moins de 25% des inscrits.

      1. Deres

        C’est là que l’on comprend bien la démagogie électoraliste des triangulaires. A quoi sert un deuxième tour coûteux à organiser si ce n’est pour que le vainqueur ait la légitimité d’une majorité absolue ? La plupart des pays utilisent des scrutins à un tour avec parfois une majorité d’office ou un bonus pour le vainqueur du premier tour. L’organisation de primaire est en quelque sorte une manière d’ajouter un tours aux élections présidentielles afin de se retrouver dans ce système de mic-mac politique.

    2. Pat

      Ça fait un moment que je demande un « vote noir » qui permettrait de voter « aucun d’eux » et qui, majoritaire, interdirait à tous les candidats de se représenter pendant au moins 5 ans (ou mieux, les rendrait inéligibles à vie, ce qui ferait le ménage de tous ces clowns).

      1. sam player

        Ca existe en Russie et ça s’appelle le « vote contre tous » ou « nota » il me semble. J’avais lu ça lors des élections municipales là-bas en 2014 quand ils avaient essayé de remettre ce système en place…

      2. MadeInCH

        Excellente idée.
        Oubien, simplement, de comptabiliser les votes blancs.
        110 Si le blanc fait 50%+1 then goto 190
        120 Si aucun des 2 candidats n’a 50%+1 then goto 200
        .
        190 Les 2 candidats ont l’interdiction de se représenter cette fois.
        200 Redo from start
        .
        Note: 50% + 1 n’est PAS égal à 51% pour un total différent de 100.

        1. bibi

          Pourquoi fixer le taux de blanc à la majorité absolue?
          Si vote blanc majoritaire (i.e. : est arrivé en tête) then goto 190

          1. MadeInCH

            Aussi.
            110 SI MAX(Candidat1;Candidat2;Blanc)== »Blanc » then goto 190.

            Merci pour l’update. Plus qu’à l’implémenter.

              1. MadeInCH

                Y’a ptet pas assez de place en Enfer. J’espère que le patron du coin est un assez bon gestinaire. Ou qu’il a un bon compresseur.

                1. Peste et coryza

                  Lorsqu’il n’y aura plus assez de place en enfer, les morts reviendront sur la Terre.
                  Pour l’instant, ce n’est pas le cas, donc on peut y envoyer Flamby.

              2. Dr Slump

                Satan, l’enfer, ce n’est que métaphore, symbole. On est son propre satan et on se dirige de soi-même vers son enfer.

                Question de libre-arbitre, de pensée créatrice, de rétribution, tout ça tout ça. C’est pour ça que les gauchistes sont un enfer pour les autres: ils veulent vraiment que tu prennes leurs voies pavées de bonnes intentions!

  19. doumet

    Personnellement, j’ai beaucoup aimé « l’oeil du 20 heures », sur France 2, pourtant plutôt favorable généralement au pouvoir actuel, qui revenait sur les chiffres du chômage indiqués par le pédalomane sur Europe1, démontrant que Flamby comparait les chiffres de Sarkozy sur 5 ans en catégories A+B+C avec les siens sur 4 ans en catégorie A seulement. A comparer ce qui pourrait l’être, la conclusion s’inverse, et c’est pas fini…

        1. Peste et coryza

          Tu as déjà essayé de manger du Verrat ?
          Connais tu la légende du gout fort qui remonte des c*uilles et qui gâte toute la bidoche ? Et bien ce n’est pas une légende…

  20. Karizoc

    C’est marrant de tous les voir tout faire pour être présent au second tour des présidentielles de 2017. Mais à force de faire monter le FN et MLP, y aura-t-il un second tour ?

    1. bibi

      Il n’y a pas Dieselgate, il y a juste des normes stupides qui ont fait perdre 10 ans en matière de baisse des émissions polluantes des véhicules, depuis que l’objectif n’est plus la réduction des polluants mais des émissions de CO2 qui vous en conviendrez cher arbre n’est pas un polluant.

      1. sam player

        Oui, d’ailleurs, quand l’état se met des objectifs débiles et intenables et qu’il ne les tient pas (déficit, nbre de logements, fibre pour tous, illettrisme, part du nucléaire, voiture électrique etc…) y a pas d’enquêtes ni d’amendes…

        1. Bonsaï

          @ Bibi, 13:46 : j’en conviens cher ami les plantes n’ont pas trop à se plaindre du CO2 sauf en cas d’incendie, et encore, dans certains pays on pratique volontiers la culture sur brûlis.
          Cependant du côté de l’être humain, c’est une autre chanson :
          « Notre système respiratoire et circulatoire est très sensible au CO2 : une augmentation minime de la concentration en CO2 de l’air inspiré accélère quasi-immédiatement le débit respiratoire qui est normalement de 7 litres par minute (sous 0,03 % de CO2 dans l’air inspiré), et qui passe à 26 litres par minute (pour 5 % de CO2 dans l’air inspiré). »
          in Wikipedia

          1. sam player

            5% ça fait 50,000ppm et on est à 400ppm today après 280ppm avant la révolution industrielle.
            Il n’y a pas assez ce carbone sue terre pour arriver à ce taux.

            « Il ne se situe qu’au seizième rang d’abondance relative des éléments de la croûte terrestre, très loin derrière l’oxygène, le silicium ou l’aluminium : chaque kilogramme de croûte ne contient en moyenne que 200 milligrammes de carbone. »

        2. bibi

          Mais que racontez vous là?
          Depuis 40 ans l’état fait environ une enquête par an auprès des citoyens (nommée élection) pour savoir si ils sont ou non satisfait des objectifs atteints par rapport aux objectifs annoncés et si ils sont d’accord avec les nouveaux objectifs (je rappelle que c’est juste consultatif et que les gouvernants ne reçoivent aucun ordre du peuple qui de toute façon ne sait pas ce qu’il veut), ensuite à cause des ratés qui ne sauraient être imputés aux gouvernants qui ont la vue plus longue que le vulgaire, mais au peuple qui ne fait qu’à pas vouloir suivre le plan, il le met à l’amende en augmentant les impôts.

  21. albundy17

    Ca va mieux: j’entends à l’instant qu’1 français sur deux a « choisi » de ne pas partir en vacances cet été, pour raison budgétaire, ça fait 7 % de plus que l’année dernière.

    La méthode coué a donc ses limites

  22. Danny

    Tous les bons démocrates antifascistes n’auront pas même le temps de se repaître de l’illusion des élections, cette vieille lune, tant la situation est devenue explosive.
    Seul le tyran de repaît… de sang et de carnage.

  23. Taisson

    Merci patron de ce billet !
    Bien sur que La manœuvre mhollandaise est lourde, mais il est vrai que plus c’est gros, mieux ça marche !
    Et de son point de vue, j’imagine qu’il ne peut qu’exulter :
    Le catéchisme idéologique dont il est le représentant actuel à parfaitement réussi, et son « devoir » est de se maintenir pour éviter que les méchants mécréants puissent officiellement y installer le doute !
    Souvenons nous de Martine Aubry qui n’était pas très pour le quinquennat, car : « il faudra aux socialistes bien plus de cinq ans pour changer la France »…
    Plus de 70% des gens vivants dans ce pays sont « de gauche ».
    Bien sur que le concept est vague, mais théoriquement, en gros, on doit haïr les riches , les propriétaires, les patrons, la méchante police brutale, les sales pollueurs, les mangeurs de viandes et les chasseurs , la malbouffe des multinationales, j’en passe et des pires, comme le turbolibéralisme….
    L’idée de se passer des choses rendues accessibles grâce à tous ces «méchants » ne fait pas partie du jeu !! Comme exemple, quand on voit les intoxiqués du smartphone craindre les antennes et réclamer une meilleure couverture !!
    Bref le bilan est bon, car moije et sa clique voient leurs idées triompher dans les cerveaux inconséquents de la plupart des « citoyens »… Et ce serait trop dommage qu’une pose, même infime, soit faite dans cette progression.
    Comme conséquence directe, il y à la ruine progressive de l’économie. Ca, ils s’en foutent, ce domaine est pour eux aussi abstrait que l’est pour moi la sainte Trinité !
    Partant du principe que les gens ,hors fonctionnariat, seront de toutes façons obligés d’être actifs pour survivre, il y aura toujours des « capitalistes » à spolier….quitte à leur lâcher un peu la bride sur le cou pour récupérer un peu de fric !! (Voire certaines théories néo- trotskistes…).
    Avec les foutaises rêveuses des jusqu’auboutistes et autres abstentionnistes qui ont permis l’élection de moije, en pensant accélérer la chute, c’est un boulevard ouvert pour le collectivisme.
    Il n’y aura pas de faillite, ni de chute du système. Et, en cas d’effondrement, les émeutes de la nébuleuse gauchiste utiliseront tous les mécontents pour terminer sur une forme de communisme.
    Et ça, les agitateurs gauchistes le savent parfaitement, contrairement aux libéraux, complètement « innocents » idéologiquement, en en plus d’être politiquement ultra minoritaires…
    Cette forme de collectivisme ne trouvera ses limites que face au communautarisme musulman, arithmétiquement inévitable…
    Bel avenir, dont il ne sera plus possible de se relever.
    Pour l’instant,la seule possibilité pour le citoyen ordinaire, c’est, de choisir le « moins pire » et les orgueilleux qui s’y refusent sont les responsables directs de la mise en place du système moije !!
    La leçon ne leur à pas servi, et ils proposent déjà de recommencer…Tout vaut mieux qu’un socialiste avoué, même Marine, ou un Juppé, auquel il ne manque que sa carte…Simplement parce que les copains qu’ils ont à placer ne sont pas tous du même tonneau !!
    Quand à sarko, il est haï par tellement de salopards, qu’il ne peut pas être aussi mauvais qu’ils nous le disent, et entre un socialo officiel et n’importe quoi d’autre, on ne peut pas prétendre être responsable si l’on n’est pas capable de choisir…
    Tout le monde ne peut pas fuir pour voter avec ses pieds, et même si c’était possible, ça serait alors la démonstration de la victoire définitive des » occupants » , et malgré tout, je ne peux pas me résigner à y croire…!

    1. Bonsaï

      Avons-nous bien compris ? Iriez-vous jusqu’à sous-entendre qu’il faudrait s’allier avec ceux de l’étendard vert (pas les écolos) pour vaincre le socialisme ?
      « Cette forme de collectivisme ne trouvera ses limites que face au communautarisme musulman, arithmétiquement inévitable…
      Pour l’instant,la seule possibilité pour le citoyen ordinaire, c’est, de choisir le « moins pire » et les orgueilleux qui s’y refusent sont les responsables directs de la mise en place du système moije !! ».

      1. Taisson

        @Bonsaî, 15h 06
        Pardon de ne pas avoir été clair…Mais je n’ai pas le talent rédactionnel d’un niveau suffisant ici…
        La notion d’alliance avec l’islam est un marché de dupes; ca n’existe pas. Seule est possible la soumission, ou l’affrontement. On peut gagner du temps en jouant sur une forme d’indifférence.. Ceux qui, comme nos socialistes actuels pensent pouvoir l’utiliser comme « allié  » informel se trompent dangereusement. C’est un reproche supplémentaire à leur faire.
        Je voulais simplement dire que les français n’ auront bientôt plus de structures mentales traditionnelles leur permettant de se remettre de l’idéologie collectiviste, et donc plus d’existence en tant que peuple…contrairement aux Russes, Polonais, et même Chinois (pour eux, le communisme n’est plus qu’une structure dirigeante) .
        Et que, sur le territoire Français, seuls les musulmans ont un mode d’emploi idéologique impossible à modifier. Et donc resterons seuls face au collectivisme.
        Pour ce que je m’obstine à appeler « les Français », socialistes ou pas, ce sera alors la vraie fin.
        L’islam est bien pire que toutes les variantes du communisme, mais il faut plutôt essayer de traiter les problèmes un par un, et j’ai voulu dire que celui du moment est d’éliminer le PS des affaires.

    2. bob razovski

      « Pour l’instant,la seule possibilité pour le citoyen ordinaire, c’est, de choisir le « moins pire » et les orgueilleux qui s’y refusent sont les responsables directs de la mise en place du système moije !! »

      Votre raisonnement est étrange.

      La mise en place de moije est directement liée à ce choix du « moins pire », époque 2012. moije a été mis en place sur un refus de 5 ans de plus avec razmoket, et non parce qu’il représentait un avenir radieux.

      Accuser les abstentionnistes est facile, comme toujours. Alors que ce sont les seuls à avoir compris qu’ils seront les éternels perdants de ce jeu de dupe.

      J’ai été mis face à ce choix : plusieurs fois entubé par niko l’énervé, impossible de cautionner ce fumiste. Et évidemment, plusieurs fois entubé par les crétins PS…

  24. Pheldge

    Bon un peu de rigolade, enfin , pour nous : regardez le photomontage genre « question de l’examen du code de la route » 🙂
    lepoint.fr/politique/a-evry-injurier-valls-sur-sa-page-facebook-peut-couter-cher-18-05-2016-2040209_20.php

    1. Calc8

      C’est marrant, il me semble bien avoir déjà vu quelque part ce photomontage de valls en hitler… Tiens, tiens… Evry compterait un lecteur de H16 à la mairie ?

          1. Pheldge

            c’est particulièrement ambitieux … à suivre, surtout avec le HB qui nous la joue « Cloclo » (♪♫ il s’en va et il revient ♪♫ ) et le Aristarque qui doit mourir bientôt …

  25. Kazar

    Quelle vidéo de merde !!! On a vraiment envie de pendre ceux qui ont réalisé ce truc. EN tout cas bravo à H16 d’avoir déniché ça, je n’aurais même jamais eu l’idée que cela puisse exister !!!
    Même si je suis largement revenu du FN, je ne peux qu’espérer que son calcul de faire monter le FN marche mais que son calcul de gagner au second tour foire.
    En attendant, chers bloggeurs, plus que jamais, inscrivez-vous dans des clubs de tirs et équipez-vous tant que vous le pouvez encore.

  26. yoananda

    C’est un gauchemar !!
    Hollande : la dystopie c’est maintenant.
    Ce gus est simplement hallucinant. Même dans un film de SF son rôle ne serait pas crédible.

    Ceci dit, je vois mal comment il pourrait être au 2ème tour.
    On aura Marine, ça, c’est acquis par tout le monde.
    Mais après ? Juppé me semble bien parti, non ?

    1. Juppé aura du mal à passer les primaires. Fillon aussi. On verra, mais à mon avis, on aura au moins deux guignols à droite au premier, et c’en sera fini du LR/UMP/droite molle, puis Hollande MLP au second et ce sera plié.

      1. bibi

        Un Hollande MLP au deuxième tour est à mon avis loin d’être plié, autant un second tour pseudo droite / FN est quasi gagné d’avance autant le second tour Mollande Marxine pourrait nous réserver une belle surprise, tellement le rejet de Hollande est massif chez les électeurs de droite qui pourrait bien se décider à renverser la table.

        1. Val

          @bibi , je partage vos vues . Le PS ne peut compter que sur ses fidèles (profs et autres aficionados ) les autres sont tous fous furieux . Petite scène comique ce soir en faisant mes courses :
          – il est bon mon melon (dit un vendeur de fruit d’origine tunisienne, ça ne s’invente pas ) il me fait gouter
          – moi : c ‘est vrai mais ils est cher (5E99) o_O
          – lui : ah mais bon
          – moi : c’est vrai qu’avec les charges …
          – lui : vous ne me le faites pas dire , je bossais en heure sup , mes impôts ont doublé cette année : 9000 Euros !!!!! Je paye 9000 E /an ,( le type furieux ) du coup j’ai dit à mon patron : j’arrête les heures sup !!
          Vous ne me croirez pas , il trouve personne .Maintenant ,Il faut bien voter ! Tiens voila le fils du patron
          Le fils du patron qui avait entendu , se met à chanter en levant le poing : « Marine , Marine  »
          Voila , scène de vie ordinaire en région ouest parisienne …
          Et c’est comme ça tous les jours , ils ont perdu les gens modestes qui se lèvent tôt.

          1. sam00

            Val, je ne serais pas aussi catégorique que vous sur les profs … beaucoup se sentent pris pour des cons par les petites mesurettes de bonus de pré-campagne, et sentent bien qu’ils vont se faire essorer une fois François XVI réélu.
            Pour en connaitre un bon nombre, je pense que compter 10 à 15% d’entre eux votant pour l’extrême gauche au premier tour n’est pas illusoire.

            Pour le monde ouvrier, franchement ça vire à l’extrême gauche ou l’extrême droite suivant la sensibilité, mais certainement pas la droite honteuse ou le retour de sarko, et encore moins mollande et sa clique.

            Franchement, j’ai dans l’idée que l’on va avoir un premier tour façon 2002, avec un trop plein de candidats, de dissidents, et de guignols de tous bords, une grosse abstention, et une « bonne » surprise avec un second tour du genre extrême gauche Vs Extrême droite ou dit plus simplement « le truc qui incarnera le mieux la redistribution » contre « le truc qui incarnera le mieux l’ordre et la protection » …

            1. Val

              @sam +1 tout est en effet possible et on peut être certains que quelque soit le résultat , on aura le pire choix possible.

      2. BDC

        Hollande est décrié à gauche aussi (il aurait mené une politique de droite … MDR). J’ai cru comprendre que Juppé développait son réseau pour passer les primaires, et les médias lui sont (pour l’instant) plutôt favorables. Les Français ont toujours veauté ce que les médias leur ont dit de veauter, jusqu’à quand ?

          1. Jiff

            « Oui au traité constitutionnel en 2005. »

            On ne doit pas avoir les mêmes souvenirs, parce que dans le mien les français ont répondu non au référendum de 2005 cité, et c’est l’homme-tondeuse (celui qui a le tuyau d’échappement au ras du gazon) qui s’est assis dessus en faisant entériner le traité par le parlement.

      3. yoananda

        Ok, c’était exactement le sens de ma question !
        Mais on est d’accord que si Juppé passe la primaire, il sera président ?

        Hollande/MLP … ça va être sport le prochain mandat, qui que ce soit qui gagne !!!

  27. JiJiBé

    « En tant que président, je ne peux pas supprimer la pluie. Je ne peux pas non plus la provoquer même si certains ont imaginé cette hypothèse ».

    Assénant ces jours « Si je vous dit que çà va mieux, c’est que çà va mieux ! ».
    (Traduire : et de toute manière dans ce pays, avec ou sans parapluie je fais la pluie et le beau temps comme on me dit de le faire, quant aux sans dents on leur demande juste de se taire).

    Ces deux phrases historiques furent prononcées l’une sous un déluge à l’Ile de Sein (!) la seconde ces jours derniers ce qui rappelle à l’évidence que ce bonhomme qui nous sert de Président n’a toujours été connecté qu’à deux méthodes, la Coué et la couette.

    S’imposant comme un sinistre affidé ne réussissant qu’à être l’homme de la destruction et du discrédit.
    Loin de la déconnexion avec la réalité et plus proche de la démolition organisée. Lui et sa brillante équipe ne laisseront « qu’un champ de ruines sociales et économiques » ainsi que le formule J.Sapir.

  28. sam00

    Hollande déconnecté? Mais non! Même sur le Compte Personnel de Formation, tout va pour le mieux!

     » […]
    Trois années se sont écoulées depuis et le bilan du CPF est consternant : le système est totalement bloqué, non financé et il a rendu la formation individuelle quasi impossible :
    – 60 000 salariés tout au plus ont pu se former via leur CPF en 2015 (contre 600 000 qui utilisaient leur DIF tous les ans depuis 2004).
    – Pour prétendre se former il faut se conformer à une interminable liste de 17 000 formations « certifiantes », inventaire à la Prévert de diplômes souvent inutiles aux salariés.
    – La mise en oeuvre du CPF est tellement lourde et complexe qu’il faut moult aides et assistances administratives pour faire aboutir la plus modeste demande de formation.
    – le système a organisé lui-même les conditions de sa future banqueroute via une micro-cotisation de 0,2 % de la masse salariale (qui autorise le financement d’1 seule heure de formation par an et par salarié).
    […]  »

    Je vous laisse lire la suite, c’est à pleurer:
    http://www.lesechos.fr/idees-debats/cercle/cercle-156983-le-cpa-le-cpf-le-c3p-le-cet-des-conteurs-sociaux-1222058.php

    1. sam00

      C’est comme la simplification de la fiche de paye … elle va tellement bien que l’URSSAF a décidé de changer le nom de la contribution au financement des organisations syndicales :
      http://www.legisocial.fr/actualites-sociales/1867-lurssaf-change-le-nom-de-la-contribution-financant-les-organisations-syndicales.html

      « Dans une publication du 9 mai 2016 l’URSSAF nous informe du nouveau nom de la contribution finançant les organisations syndicales, désormais dénommée « Contribution au dialogue social ». »

      Une contribution au dialogue social ?? personne ici ne va refuser de payer son écot quand même?
      Au passage, je ne l’avais même pas noté en 2015, mais le taux de 0,014% n’a semble-t-il jamais servi, et c’est 0,016% qui s’applique … en attendant la suite!

      Encore des mises à jours des logiciels de paye en perspective … Youpi!

    2. sam00

      Pour ceux que ça intéressent, il semble y avoir plus de précisions ici sur le gloubiboulga CPF CPA CEC ASP C3P Epide, Esat et ACI etc etc …
      http://www.actualite-de-la-formation.fr/une-du-sommaire/une-de-2016/dix-sept-amendements-formation-au-projet-de-loi-travail-deposes-par-le-gouvernement.html

      Personnellement, après deux lectures, je viens d’être obligé de me servir un verre pour m’éclaircir l’esprit tant je n’y comprend rien …

      Florilège :

      « Parmi les projets d’amendements et d’articles additionnels déposés, on en dénombre quatre qui définissent plus précisément les contours des comptes personnels de formation (CPF) et d’activité (CPA) pour certains publics bien définis. A commencer par les responsables et dirigeants associatifs bénévoles qui pourront bénéficier de ces droits dès lors que la structure à laquelle ils appartiennent est éligible à la réduction d’impôts sur les dons (donc d’intérêt général), qu’elle existe depuis au moins trois ans et qu’ils y exercent des responsabilités liées à l’organe d’administration, de direction ou d’encadrement durant un quota d’heures annuelles minimales qui sera défini par un futur décret. »

       » Les additifs gouvernementaux prévoient également de relever l’âge limite de l’entrée en apprentissage. Aujourd’hui, sauf situation particulière (handicap, projet de création d’entreprise…), l’apprentissage n’est ouvert que de 16 à 25. Dans le projet de loi, un additif à l’article 33 intègre la possibilité de revoir l’âge d’entrée en apprentissage repoussée de quelques années pour les jeunes dont le projet professionnel initial n’a pas abouti ou qui ont tardé à acquérir une première qualification. Des expérimentations seront menées afin de déterminer ce nouvel âge maximal d’entrée en apprentissage. »

      « Enfin, plusieurs articles additionnels viennent compléter les articles 23 et 23 bis du projet de loi. Ils prévoient notamment la création d’une « aide à la recherche du premier emploi » de quatre mois pour les jeunes de moins de 28 ans au chômage et titulaires d’un diplôme ou d’un titre accessible par l’apprentissage (qui devront figurer sur une liste déterminée par décret). Cette aide, dont le montant sera fixé ultérieurement devra être versée par l’autorité académique et les centres régionaux des œuvres universitaires et scolaires (Crous) qui, le cas échéant, pourront recourir à l’Agence de services et de paiement (ASP). Un autre additif au texte prévoit l’extension des bourses d’étudiant aux étudiants de la grande école du numérique en difficulté sociale. »

      Si c’est pas nuit debout, c’est au moins à dormir debout!!!

    3. sam00

      Ce site sur l’actualité de la formation est vraiment une mine d’or pour qui veux comprendre la loi travail et ses implications sur le CPF, CPA, CEC et autres sigles dont nos élites ont le secret!

      http://www.actualite-de-la-formation.fr/une-du-sommaire/une-de-2016/loi-travail-que-reste-t-il-des-dispositifs-formation-apres-le-49-3.html

      Nous y apprenons des choses très intéressantes:

      « Dans cette configuration, le compte personnel d’activité – toujours construit autour des comptes personnels de formation (CPF), de prévention de la pénibilité (C3P) et du compte d’engagement citoyen (CEC) – se verra ouvert pour toute personne âgée d’au moins 16 ans (15 pour les jeunes engagés dans un contrat d’apprentissage) et ne se fermera qu’au décès de son titulaire »

      La formation professionnelle à la retraite … y’a que moi qui n’arrive pas à comprendre?

      « Les retraités bénéficieront donc de l’usage de leur CPA qui, toutefois, ne se verra plus alimenté dès leur départ à la retraite. Pour eux, seules les heures acquises au titre du CEC pourront se traduire en action de formation, mais seulement dans le cadre d’activités relevant du bénévolat. »

      Ouf … les ministres et énarques n’avaient pas trop bu … quoique …

      Maintenant passons au florilège (dans le désordre):

      « l’article 32 induit une nouvelle responsabilité pour les Opca qui seront susceptibles de financer (selon des critères définis par décret) les dépenses de fonctionnement des lycées technologiques et professionnels privés à but non lucratif participant à l’insertion des jeunes sans qualification. »

      L’argent de la formation pour financer les dépenses de fonctionnement des lycées ? WTF?

      « ce ne seront plus trois ans d’expérience qui seront exigés pour accéder à un parcours de VAE, mais un seul. La certification pourra par ailleurs devenir accessible par « blocs » et non plus forcément en totalité. Les parties de certifications ainsi acquises le seront définitivement et ce, même en cas d’échec final ou d’abandon du parcours. »

      ça me rappelle la fac …

      « Le CPA sera accessible aux salariés, demandeurs d’emploi, travailleurs indépendants, membres des professions libérales, professionnels non salariés, artistes auteurs et les conjoints collaborateurs des travailleurs indépendants. Des ordonnances à venir préciseront les conditions de l’ouverture des comptes pour les agents de la fonction publique, les salariés des chambres consulaires (de commerce, d’industrie, d’artisanat ou d’agriculture) dont le statut ne dépend ni du Code du travail, ni de celui de la fonction publique. »

      Qui a été oublié? ça sent bien la synthèse à la Hollande

      « Outre les formations qualifiantes déterminées par le Comité paritaire interprofessionnel national pour l’emploi et la formation (Copanef), le CPA permettra à ses utilisateurs d’accéder à toutes les formations visant à l’acquisition du socle de connaissances et de compétences ; à la validation des acquis de l’expérience (VAE) ; au bilan de compétences et aux actions d’accompagnement, d’information et de conseil en vue de la création ou de la reprise d’entreprise. Les titulaires d’un compte d’activité pourront également le mobiliser pour activer leur droit à une durée complémentaire de formation qualifiante ou pour accéder à un titre professionnel de niveau V pour les usagers ne bénéficiant pas de diplômes de ce niveau. Il sera également possible de mobiliser son compte pour accéder à une formation dans un autre état de l’Union européenne dès lors que des accords en ce sens existent entre la France et le pays concerné. »

      Des formations à la reprises d’entreprises dispensées par des organismes certifiés par l’état?
      C’est quoi un titre professionnel de niveau V?
      Pourquoi je ne comprend rien malgré 10ans d’études post bac?

      Nouveauté du texte : les dispositions du compte personnel de formation (CPF) relatives à l’acquisition d’un bloc de compétences et celles relatives au financement de l’évaluation du socle de connaissances et de compétences seront applicables à la période de professionnalisation et au plan de formation. Les évolutions du compte personnel d’activité — notamment l’intégration d’autres dispositifs sociaux dans le compte — seront soumises à une négociation entre partenaires sociaux que le gouvernement souhaite voir s’ouvrir avant le 1er octobre 2016. »

      Ah! Mais en fait le CPA pourra intégrer d’autres dispositifs sociaux … mais voilà, il fallait l’expliquer … Nuit debout peut aller se coucher et le pays va effectivement mieux!

      Impressionnant cette connexion des élites (celles qui pondent le texte de loi, celles qui l’amendent, et celles qui en font des articles de presse) vis-à-vis du vécu du peuple, tous les jours, quand il paye (ou déclare en ce moment) ses impôts, où quand il cherche du boulot ou un moyen de changer de travail en utilisant son « droit A la formation » … ou son « droit AU logement » …

      Bon, je vais paraphraser KéKo (j’espère qu’il me pardonnera) : Apéro!

  29. barbatruc

    Excellente photo du 18 Mai 2016. Merci de formuler ce que je pense avec un peu d’ordre et de méthode. On ne refait pas l’éducation.

    Elle est belle notre France ! mais pauvre , surtout dans les provinces profondes. Le PNB / Habitant dans certaines sous préfectures à 800 km de Paris est plus proche de la Roumanie que de la Suisse. Il y a sur les parking de supermarchés Lidl ou Aldi un paquet de Seat Ibiza d’occase, ici tout le monde bosse au black, et survit grâce aux combines.

    La France hors des métropoles est devenu un vaste territoire libre , hé oui , les gens en ont ras le bol de se faire tondre, et développent un système parallèle très intelligent afin de survivre chez eux en laissant les parasites aux autres. Troc et travail au black sont légion ! Le taux horaire au black dépasse largement le SMIC brut, on bosse a mi temps pour 1000€ , le marché est favorable .

    Le parasite ne vit plus en milieu rural, il n’ a plus de sang à sucer.

  30. Jiff

    L’essence du bousin est fort bien résumée part la fin du titre: « …pourtant le fiasco récent du CPF (ou du DPC dans le médical) aurait dû servir de leçon. »

    Sèpukilafè, mais une récente étude démontre que les emplois faiblement qualifiés de ce pays (merci les allègements de charges pour les smicards, et jamais pour les autres [salauds de riches, cela va sans dire]) sont terriblement moins qualifiés que ceux de nos voisins.
    Nous en revenons donc au postulat de base qui rejoint ton commentaire: plus c’est que les masses populaires en savent moins, et moins c’est qu’elles risquent de ruer dans les brancards – enfin, ça, ça marchait tant que le taux d’illetrisme fleurtait avec les 55%, mais l’Internet est en train de changer la donne, et c’est tant mieux.

    1. sam00

      Je serais moins optimiste que vous vis-à-vis de l’effet d’Internet sur le français moyen … vraiment moins optimiste!

      1. Jiff

        Un peu quand même, car si ça met du temps à faire évoluer le problème de fond, la vidéo aide pas mal; bien sûr, c’est lent et il faut le temps nécessaire pour que ces mêmes gens se rendent compte qu’on ne peut (économiquement) avoir le beurre, l’argent du beur et les fesses de la fermière 🙂

        1. sam00

          Je ne dis pas que ça n’aide pas du tout. Je crains hélas que ça ne concerne qu’un public limité … ceux qui cherchaient déjà à accéder à la culture et la connaissance avant, mais pour qui c’était plus difficile.
          La grande masse se sert d’Internet pour regarder la même chose que la télé-poubelle …

          Enfin, mon point de vue est peut-être biaisé, je vous l’accorde. Mais c’est mon impression.
          J’espère me tromper.

          1. Jiff

            « J’espère me tromper. »

            Au niveau des +30 ans, je pense, pour les -30 ans ça semble effectivement complètement foutu; la faute au mammouth et surtout à une « éducation » démissionnaire.

          2. René-Pierre Samary

            D’accord avec vous, sam00. Le niveau de compréhension dépend beaucoup moins des moyens que de la capacité -et de la volonté- de se cultiver.
            « Ce n’est pas la société dans laquelle on vit qui vous sauve, mais la manière d’y vivre. Adam se perd dans le Paradis, et Lot se sauve à Sodome. » (St Jean Chrysostome)
            Les modernes moyens d’information crèent un formidable « bruit de fond », qui étouffe la pertinence des messages essentiels. La volonté de faire taire ces bruits parasites n’est pas donnée à tout le monde. Le développement des moyens de se cultiver augmente l’écart toujours grandissant entre une infime portion de la population et la masse – ce qui ne serait pas un problème si les masses (donc ceux qui en émanent, suivez mon regard) ne revendiquaient un pouvoir qu’elles sont incapables d’exercer.

    2. barbatruc

      Vous sous estimez la marge d’adaptation des masses populaires, elles n’ont peut être pas le français parfait, mais elles savent ce qui reste sur leur compte en banque en fin de mois.

      1. sam00

        Et c’est bien le problème … tout est fait pour faire disparaître l’argent avant qu’il n’arrive sur le compte en banque …
        Cela permet d’orienter la vindicte populaire sur les salopdepatrons qui ne payent pas assez, les salopdesgrandessurfaces qui s’en mettent plein les poches, et les salopdecapitalistes qui se versent des millions avec le sang du pauvre peuple.

        Je ne me souvient que trop bien de la file d’attente devant le bureau de la comptable (en face du miens à l’époque), lorsque Mollande à supprimé la défiscalisation des heures-supplémentaires … Aucun n’a cherché sur Internet pour chercher de l’information et comprendre. Tous ont été voir la comptable pour dire qu’il y avait une erreur. Ensuite ce fut les torrents de « mots doux » (c’est dégueulasse, j’ai pas voté pour ça, le patron pourrait compenser, etc …). Et enfin ce fut la longue file d’attente pour négocier une augmentation … mangée par les impôts et autres contributions diverses justes après, ce qui justifia un second round suite aux affirmations gouvernementales sur les 30 milliards du CICE, et le pacte de compétitivité, et le pacte de responsabilité …

        Je disais hier qu’encore cette semaine j’entendais dans la salle où m’on mange : « on ferait mieux d’embaucher deux personnes au SMIC plutôt que de prendre/conserver une personne qui coûte deux fois plus) » … je pense que ceux là n’ont pas bien utilisé Internet pour lire Ricardo …

        L’impôt à la source va être un vrai festival dans les PME!

        1. Jiff

          Vu que les mentions des charges sont appelées à honteusement disparaitre du bulletin de paye, il me semble que rien (de juridique) n’empêche ta voisine-du-bureau-d’en-face d’y joindre un papillon explicatif… (avec un p’tit camembert pour ceux qui ont du mal avec les pourcentages.)
          Ce qui risquerait d’être intéressant, d’abord parce que c’est très pédagogique, ensuite, parce qu’une grande majorité de salariés n’a absolument aucune idée de ce que les organismes divers lui coûtent réellement (la fameuse « gratuité » de la SS, entre autres rackets.)

          1. sam00

            Nous avons sur nos bulletins de salaire le « coût total employeur » juste à coté du « net à payer » … et la plupart sur les presque 100 employés sont incapables de calculer le pourcentage de prélèvement 🙁

            La comptable à tenté de faire une note explicative … il lui fut reproché : « d’être de droite parce que elle gagne plus », « d’être à la solde du patronat », « de chercher à noyer le poisson », « de se cacher derrière des chiffres » .. et je vous passe les autres noms d’oiseau que j’en entendu par la porte ouverte
            ça s’est calmé quand les média télé ont commencé à relayer la catastrophe par quelques reportages rapides …

            Sur la formation, c’est en train de prendre le même chemin. Pas qualifiant? pas financé! Et c’est évidement la fauteausalopdepatron

            1. Jiff

              C’est bien à cause de tout cela qu’il faut tenir et continuer à expliquer!

              Parce que la réponse, en tout cas à l’objection « t’es de droite parce que tu gagnes plus » est facile: « regarde les pourcentages, il ne sont ni de droite, ni de gauche, juste mathématiques ».

              L’autre avantage d’être didactique, c’est qu’on ne peut pas/plus reprocher au staff de ne pas communiquer avec la base (et c’est le genre de chose qui emmerde profondément les syndicats, en plus.)

              Et pour terminer, une part de ces gens finira par comprendre, et ceux-là sont en général un vecteur d’information convainquant pour leur entourage, d’autant plus qu’ils ont été véhéments dans l’autre sens 🙂

              1. sam00

                Tenir, cela va pendant un temps.

                Quand, face à la froideur des chiffres montrant que même le smicard se retrouve à payer plus de 60% d’impôts une fois tout compté (IR, TH, clopes, essence, taxes joyeuses EDF, impôts poubelles, redevances, etc …) et que l’on vous répond que ce n’est pas cela le problème, c’est le salopdepatronquisenmetpleinlespoches … pfff … j’en ai marre de tenir …

                La dernière en date : j’ai passé trois semaines à remettre au carré les extractions de bases de donnée de facturation, et les fichiers d’écritures comptables; cela parce que le FISC ne sait pas compter et ne comprend pas la différence entre une ligne de facture et un total de facture (genre un 10% de réduction sur facture n’existe pas) … normal, il ne connaissent que excel et pas les bases de données quand ça les arrangent, et c’est à vous de prouver que c’est juste!
                Et je ne parle pas de l’éditeur du logiciel comptable qui se retranche derrière les obligations légales pour justifier son incompétence, du commissaire aux comptes qui se retranche derrière les écritures comptables, et du FISC qui se plaint de ne pas pouvoir ouvrir les fichiers (7 ans de facturation, le fichier excel du FISC prend 10Go de RAM et un quart d’heure dans mon poste à 12 cœurs pour s’ouvrir)

                Bref, j’ai passé trois semaines à faire le travail du FISC, réintégrer ces données dans une base pour enfin travailler correctement, enquêter sur l’origine de leurs erreurs (ils sont injoignables pour expliquer leur méthode), et faire surchauffer un serveur dédié pour en sortir quelque chose … et cela pendant que j’étais payé par mon patron … et les infrastructures afférentes aussi!
                Moi ça me pose un problème.
                Pire encore, après cela il faut expliquer, détailler, et justifier la méthodologie employé pour analyser les données … et expliquer au FISC himself comment il a mal calculé, et comment mon enquête m’a conduit à ces conclusions.
                Cela évidement, sans offusquer les honorables agents du FISC, dont personne ne doute des qualités professionnelles et de l’engagement au service des citoyens et des entreprises!
                Élémentaire mon cher Watson? non?

                Et pire que tout, vu que la situation actuelle de la boite est difficile, du point de vue de certains collègues (nombreux) je suis trop payé (et pas que moi, d’autres services tenus par une seule personne aussi, certains cadres aussi … tout dépend de si ils sont gay, mignons, gentils, degauche …), et on me (nous) remplacerait avantageusement par deux ou trois smicards …

                Pire que tout, personne (pas même les patrons) ne pense à demander un remboursement au FISC de ce travail … même pour le principe et même sans espoir de l’obtenir. J’ai l’impression que nous sommes dans une situation de servitude volontaire des entreprises (les aides y sont surement pour quelque chose), et tous les contacts que j’ai dans le métier (informatique en PME/PMI et ETI) me disent la même chose … ou alors ils font comme dans l’infanterie et se tirent ailleurs …

                Franchement, tenir face à cette tribu d’imbéciles … je fatigue …

                1. Jiff

                  « J’ai l’impression que nous sommes dans une situation de servitude volontaire des entreprises »

                  Ça n’est pas une impression mais une certitude, et ça n’est pas vraiment volontaire; le climat s’est pas mal dégradé dans les entreprises ces 10 dernières années, et ça continue (m’étonnerait pas que, quelque soit le résultat des pestilentielles de 2017, ça débouche sur une grosse merdouille sociale avant la fin des premiers 100 jours.)

                  Quant au fisc, lorsque l’on est « noté » sur le montant de ses redressements signifiés, quoi de plus normal que de surgonfler la facture, même si l’on sait qu’in fine elle se fera retoquer ou complètement annuler par le juge.

                  « je fatigue »

                  Je veux bien le croire; peut-être est-il temps de commencer à regarder sérieusement là où l’herbe pousse… (avec un minimum de précautions mais sans écouter personne, sinon on ne part jamais – et rappelez-vous qu’en cette matière, quand on est motivé, il n’y-a que le premier pas qui coûte.)

                  1. sam00

                    Désolé, je suis un peu dans le mode « Goto Hell » dont parlait Dr Slump aujourd’hui …

                    Pour ce qui est de la croissance de l’herbe ailleurs, c’est en cour d’analyse, et les premières étapes sont passés

                    Pour ce qui est du taf … Pour les dossiers dont « j’hérite » … je fais avec et je purge … pour les dossiers que je gère en direct, j’applique les bons conseils de mon vieux directeur de thèse (que je ne remercierais jamais suffisamment) la méthode Scotty (en même temps quand on est seul, il n’y a pas beaucoup d’autre solutions) :

        2. barbatruc

          Exact, à cet époque j’ai du négocier en tant que patron les baisses de salaire pour la suppression de la defisc heures sup SARKO. CA n’a pas été une mince affaire pour ceux qui avait été embauché un mois avant ! Il a fallut que je leur annonce une baisse de leur salaire pour le même nombre d’heure effectuées.

          J’ai refusé de baisser les salaires net, et ai pris en charge les charges afférentes. Je ne me voyais pas annoncer des baisses de salaire à mes employés. Je leur ai fait juste remarqué que c’était un choix de la gauche. Ceux ci m’ont rétorqué qu »ils ne votaient pas à gauche. Affaire classée.

          1. sam00

            Tout à votre honneur que d’avoir essayé de limiter la casse … mais que dire à des personnes qui constatent le résultat de leur vote, et le reproche à ceux qui n’ont pas voté comme eux … our qui ont voté blanc … ou qui n’ont pas voté du tout

            La mise en oeuvre du CPA, j’en vois les première modalités au niveau informatique! On commence à me demander si l’on ne pourrait pas trouver un moyen de coupler la traçabilité de production à l’exposition aux sources de pénibilité de façon à soulager le travail de saisie de la dite pénibilité parce que c’est franchement impossible …
            Bref, on demande à l’informaticien de service de trouver un moyen pour que les machines puissent assurer la gestion des turpitudes du législateur … ça va être un grand moment!

            L’impôt à la source me donne déjà des sueurs froides, en termes de nombres de mises à jours (toujours foireuses) et de grands moments de solitude en cas de crash d’un système (locky es-tu là alors que j’attend toujours mes budgets pour les sauvegardes???)

            1. Lorelei

              Ne vous fatiguez pas: si vous vous êtes informés sur la pénibilité, vous constaterez que la conception du travail date du film « les temps modernes » de Chaplin. Il faut vraiment que vous fassiez travailler vos salariés à la chaîne, avec des conditions impossibles pour entrer dans le cadre de la pénibilité.
              Celle-ci se mesure avec les outils mis en place pour y remédier:
              par exemple: il faut mesurer le bruit perçu avec les bouchons d’oreille et le bruit mesuré doit dépasser les 135 dB en crête.
              En plus, vu ce que ces mesures vont apporter au confort des salariés, c’est du moquage de visage.

  31. barbatruc

    Je n’y crois plus.

    On aura beau disserter entre gens de bonne compagnie, Rien ne changera, j’ai beau chercher des comparaisons dans notre monde actuel, je ne trouve rien de comparable vraiment avec la France : sur le plan sociétal , la Suède, sur le plan économique, le Venezuela avec un PIB Européen, je rajouterai le Paraguay sur le plan policier.

    Ça va être très compliqué .

  32. sam00

    Oh mon dieu!
    J’ai été sur moncompteformation.gouv.fr … et on me propose de faire la formation cléa …
    J’ai donc demandé à google :
    moncompteformation.gouv.fr/mon-compte-personnel-de-formation/ma-liste-de-formations/clea-socle-de-connaissances-et-competences

    « CléA, socle de connaissances et compétences professionnelles
    CléA est un diplôme reconnu, un certificat officiel que vous pourrez faire valoir partout en France et qui vous permettra de continuer à apprendre tout au long de votre vie professionnelle. »

    Dans les choses à certifier : savoir parler en français, savoir compter, … tout va bien à l’EDnat

    Un quiz à tester certificat-clea.fr/quiz.html
    recommandé par moncompteformation.gouv.fr

    Notre hôte va adorer … Franchement … dans l’EDnat (au départ) et la formation professionnelle (ensuite) ça va mieux 😉

        1. Aristarkke

          Moi oui (de justesse ou coup de bol ???!
          On n’échappe pas à l’environnement durable (un peu de propagande est toujours utile, semble-t-il)
          A part cela, les questions de complément de phrase et de calcul sont du niveau de l’école primaire.
          Demander cela à des adultes qui se sont fadés une douzaine d’années d’usure de culottes sur les bancs de l’Ednat montre bien la vacuité de l’enseignement depuis une vingtaine d’années…

  33. gérard

    Bon article sur Hollande vu sous cet angle.Mais sans doute etes vous passé a coté d’un point plus fondamental:Julie va -t-elle se tirer si c’est la branlée en 2017????

    1. Pheldge

      Farpaitement ! c’est bien joli vos histoires, mais il y a des questions quand même plus importantes : et si Flamby repasse, va-t-il se marier avec Julie, ou va-t-il la changer contre un modèle plus récent ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.