Et le troisième tour ?

Décidément, ces élections ne sont comparables à nulles autres. Oh, bien sûr, la Cinquième République aura eu précédemment son lot de surprises, mais jamais scrutin n’aura semblé aussi ouvert, aussi imprévisible que celui qui s’annonce dimanche. Mais au-delà de la surprise de dimanche soir, il restera cependant quelques invariants.

Ces invariants sont esquissés, à demi-mots, dans un précédent billet : quel(le) que soit l’élu(e) désigné(e), la France devra ainsi toujours se coltiner une dette abyssale, un système de retraite archaïque, un niveau de prélèvement stratosphérique, une panoplie de services publics de plus en plus déglingués et des partenaires sociaux, tant côté patronal que salarial, englués jusqu’au cou dans les paradigmes idéologiques d’un autre siècle.

Bref, le nouvel occupant de l’Elysée aura fort à faire s’il compte effectivement appliquer son programme.

Pour Macron et Fillon, la question mérite d’être posée puisque l’un comme l’autre ont montré une certaine pusillanimité, tant lorsqu’ils étaient aux commandes de leurs portefeuilles respectifs que pendant la campagne où ce qu’ils proposaient a été sujet à des variations notables d’une semaine à l’autre.

Pour Mélenchon et Le Pen, on ne doute guère qu’ils voudront effectivement appliquer le bricolage rigolo pour enfants déficients qu’ils ont l’audace d’appeler programme. Mais des éléments extérieurs pourraient bien les en empêcher vivement : l’un comme l’autre, ennemis fièrement annoncés de la finance apatride capitaliste ultralibérale turbo-mondialisée (qui sonne foutrement mieux que « les étrangers » ou « les bourgeois », vous me l’accorderez), n’en sont pas moins à préconiser une relance vigoureuse des dépenses publiques à grands renforts d’argent des autres, ceux-là même qu’ils entendent combattre. Cela promet d’ores et déjà quelques petits moments surréalistes lorsqu’il faudra composer avec les ennemis (Hollande, le joyeux fossoyeur de ces élections, en sait d’ailleurs quelque chose et pourra filer quelques tuyaux de xyloglotte à nos deux tribuns ).

Mais dans tous les cas, que le peuple français ait pioché dans les clowns extrêmes ou les oints tièdes, tout le monde semble oublier, pour le moment en tout cas, ce troisième tour social qui a fait la spécificité et tout le charme de la République française, une, indivisible, citoyenne et festive.

Citoyenne et Festive, depuis 1789

Eh oui : une fois élu, le nouveau locataire devra impérativement faire avec les contingences évidentes du pays. Or, cela promet quelques parties de plaisir, vu l’état déplorable dans lequel Hollande l’a laissé (et même si ce dernier affirme le contraire, toute honte bue et avec l’aplomb consternant que seul les cuistres et les traîtres cyniques peuvent prodiguer).

Mélenchon président, c’est l’assurance que tous les petits pioupious de la République, maltraités par la gauche demi-molle et « turbolibérale » de Hollande, viendront pleurnicher aux portes du palais présidentiel pour réclamer la fin des hostilités. Jamais les sprinklers à pognon ne seront ouverts avec autant de vigueur et l’intermittence du spectacle n’existera plus : il sera permanent, chamarré et dans toutes les rues. Les baltringues et troubadours de l’indigence économique seront de sortie, cela va ripailler sévère les premières semaines.

Marine présidente, c’est un festival de hurlements de toutes les pleureuses médiatiques, de tout ce que l’administration, l’Education, la Culture ou la Justice contient de fiers résistants à l’hydre faââasciste qui combattront, soyez en sûrs, la trop grande fécondité du ventre de la beuhête immonheudeu. Le troisième tour social prendra toutes les formes possibles, grève incluse.

Si, avec Mélenchon et Macron, on peut raisonnablement parier sur la continuité d’un tranquille développement de la lutte permanente pour la « justice sociale », permettant à coup sûr d’importer des Etats-Unis la fine fleur des « penseurs » de ces théories fumeuses dans nos campus, nos entreprises et nos politiciens, l’avènement d’un Fillon ou d’une Le Pen à l’Elysée promettent que cette même herbe folle se mette immédiatement à entrer en transe, ses hurlements montant rapidement dans les ultrasons. Il n’est absolument pas exclu de constater des actions de plus en plus violentes, ces adulescents aux hormones mal contrôlées n’étant pas à un paradoxe près.

Mais il ne faudrait pas se réjouir trop vite d’une élection de Fillon ou Macron.

L’un comme l’autre seront des présidents élus avec une base extrêmement fragile. Pour Macron, la majorité parlementaire semblera difficile à réunir. Pour Fillon, tout le monde s’interrogera, presse et justice en premiers, sur la réelle légitimité de ce président aux nombreuses casseroles (réelles ou montées de toutes pièces, peu importe ici). Mais en définitive, chaque tentative de « réforme », aussi timide soit-elle, risque de jeter sur les routes et sous les pavés français des hordes de mécontents pas du tout d’accord avec cette version de la démocratie qui leur impose, zut et flûte, un président vraiment pas comme ils l’avaient prévu.

Autrement dit, si l’été permettra peut-être de ménager un couloir sans trop d’actions merguezo-syndicales, rassurez-vous : septembre 2017 promet déjà de belles luttes (pas du tout finales) pour les acquis saucissiaux du pays qui imposent des grillades dès qu’il s’agit de toucher aux 35 heures, à la retraite, aux dépenses publiques, aux impôts des uns et des autres, ou lorsque le fumet de la gamelle redistributive est par trop appétissant.

On l’aura compris : le troisième tour social aura bien lieu. Ce pays est trop fracturé, trop tendu, trop déchiré par trop de courants antagonistes pour que le quinquennat du prochain élu se passe en douceur ou avec l’assentiment des foules. Bien avant de désigner un gagnant, cette élection fournira une armée de déçus qui, quel que soit son camp, n’entendra rien laisser passer à celui qui aura décroché la queue du Mickey au manège présidentiel.

On sait qu’on aura droit à des manifestations, des protestations fortes, des débordements, des bras de fers plus ou moins légitimes, plus ou moins propres, plus ou moins lucides. Tout aussi certainement, on sait que les forces vives de la nation, ses artisans, ses (auto)entrepreneurs, ses commerçants petits ou grands, ses indépendants, ses professionnels un peu, moyennement ou beaucoup « uberisés », ses bénéficiaires de l’économie numérique ou ses victimes, ses écoles et crèches privées, j’en passe tant et plus, on sait que ceux-là deviendront inaudibles dans le brouhaha qui promet de s’installer dans ce troisième tour social, alors même que ce sont eux qui, tous les jours, créent les richesses que les actuels candidats entendent pourtant distribuer avec plus ou moins de générosité.

La France de mai 2017 promet d’être agitée. Il serait temps que ce soit par ceux qui la maintiennent la tête hors de l’eau. N’y comptez pas trop.

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires287

      1. Black Mamba Warrior

        Je ne sais pas, cela fait un moment que nous n’avons pas regarder dans cette direction depuis mon époux a passé l’âge fatidique de 45 ans. Il est « trop vieux » pour s’installer à son compte selon leur critère.
        Il y a possibilité du rapprochement familiale mais ma fille n’a pas encore la résidence permanente et je pense qu’il n’a pas trop envi de nous avoir dans ses pattes. Ah !!! Jeunesse ingrate .

    1. Bonsaï

      Il faudrait surtout qu’Hollande ne vienne pas interférer dans le processus électoral par dépit d’avoir été mal aimé. Il est même possible que ce soit lui qui ait fait organiser le petit incident « terroriste » pour tenter d’enrayer le cours des choses…

      1. albundy17

        « Il est même possible que ce soit lui qui ait fait organiser le petit incident « terroriste » »

        la famille du flic appréciera

        Cet attentat le dessert, comme son homogramme macron

            1. Calvin

              @sam
              HS avec le billet du jour, quoique…

              Tu devrais relancer le petit jeu des paris pour le premier tour, avec les % de chacun.

              L’Excel doit nécessiter peu de modifications.

              1. FacePalm

                +1

                Allez !!!! Même que cette année, j’alimente:
                1) MLP
                2) Fillon
                3) Meluche
                4) Macron
                5) Asselineau (ouias je me risque) mais sinon plutôt Hamon.

                  1. Lafayette

                    le bordel … en effet un president tient les commandes, signe pour des depenses en légion et moralise pour plus de rigueur.

                    des parfaits trou s’en font.

        1. albundy17

          « a mis cela sur le dos de Poutine…. »

          D’ailleurs, c’est marrant les sauces, pendant facile 1 an 1/2 tout ce qui merdait, c’était la faute à sarko, et maintenant, dixit cazeneuve, c’est à cause de fillon et le pen.

          Des ados attardés jvous dis.

          1. Lafayette

            Avec la pen on va entendre, ce sera la faute au franc faible et à la dévaluation galopante. Encore un empire communiste bien protectioniste liberal.

      2. Loki dort

        L’état n’organise pas des attentats ou des bavures lors de manif, ils n’a pas besoin de se donne cette peine. Il se contente de laisser faire quand ça l’arrange. Au besoin, il peut avertir, pour se donner bonne conscience, que vraiment, il y a un gros risque d’attentats m’sieurs-dames! Et pouf, un attentat se produit. Comme c’est pratique. Mais non, il n’organise pas, trop risqué. Je n’ai connaissance que d’une exception: le Rainbow Warrior.

        1. Gosseyn

          L’État a organisé bien pire : souvenez-vous du Traité de Versailles !
          Où des représailles financières moyenâgeuses ont été la clé de la seconde guerre mondiale …

          1. Royaumont

            Le moyen-âge a duré jusqu’en 1870, alors ! Suite à la débâcle de cette guerre, la France a du payer des indemnités de guerre (en plus de l’annexion). Si ma mémoire est bonne, il s’agissait de 5 milliards de francs-or, soit entre 18 mois et 2 ans de budget de l’Etat d’alors. A la différence de ce qui s’est passé après 1918, nous les avons payées, nous.

          2. Bob L’Enclume

            « Où des représailles financières moyenâgeuses ont été la clé de la seconde guerre mondiale … »

            N’importe quoi.
            Du reste après l’échec de la Révolution, nous avons aussi payé pendant des décennies des dommages de guerre aux peuples d’Europe..

          3. Lark on the Wing

            C’était la position de Keynes dans « Les conséquences économiques de la paix »…. Keynes… sur un blogue libéral ? malheureux !!!! vade retro !!!!

            De fait, la France a payé des indemnités de guerre énormes en 1815 et en 1871, enrichissant la Barings la permière fois, puis Rothschild la deuxième, si ma mémoire ne me trahit pas….

            1. Lark on the Wing

              Sans compter que l’hyper-inflation de Hugo Stinnes a bien arrangé les affaires, et que les causes politiques sont bien plus importantes que les « causes » financières : lis Bainville, qui prévoyait le caporal bohémien, et les vingt années avant la reprise des hostilités…

              1. Pheldge

                « lis Bainville … » v’la qu’il se cause à lui-même ! ça y est, c’est le signal du début du commencement de la fin ! 😉

                1. Lark on the Wing

                  On envisage d’augmenter ses stocks de SG ? il est vrai que dans son Isle, tout le monde dépend de l’extérieur pour ce qui est de l’alimentaire, à commencer par Carcharhinus leucas…

                  Malgré les efforts de com’ de certains, et la naïveté du genre 1 encore récemment, les prétentions selon lesquelles les mâles de cette espèce auraient le taux de testostérone le plus élevé du règne animal ne sont pas fondées….

                  1. Pheldge

                    Des prétentions sans fondements que tu dis, sans fondements ? au contraire, des fondements qui en demandent, y’en a trop à à satisfaire, même pour un honnête sauvage des isles, vêtu de son seul pagne 😉

                    1. Lark on the Wing

                      Curieux, ce pagne, n’est-ce pas ? je pensais que tu allais vêtu du seul étui pénien, dont les dimensions fallacieuses pouvaient expliquer ce tropisme chez certaines « natives »….

                    2. Aristarkke

                      Werther, c’est juste de la prudence.
                      ADLT devrait t’expliquer qu’en gros, c’est pour éviter le rôle de paratonnerre au kiki…
                      C’est ce qu’ils disent, un peu vantards, naturellement…

            2. channy

              @enrichissant la Barings la permière fois »
              Vu comment a fini la Barings brothers, payer avec des escort girls aurait été plus judicieux, et moins couteux

              1. Lark on the Wing

                hé, tout le monde ne peut être la solide Monte Paschi… et puis, hein, les « escort-girls » de 1815, genre Joséphine, elles avaient des heures de vol, et même la Cabarrus faisait une fin édifiante et couverte d’enfants…

                et on retrouvait son âme, un peu oubliée, sous l’influence de la Congrégation, de Mme Swetchine, ou même, dans un autre registre, de gens comme Swedenborg…

                Le Gay Paris, c’était plus tard – voir « le Passage des Princes » et le 122… voire bcp plus tard, dans le Marais…

        2. Aristarkke

          Il y a quand même eu aussi les terroristes de Vincennes (bidons mais soi-disant stoppés à temps) et les paillotes de Corse dans les attentats organisés et foirés comme le Rainbow W.

            1. Aristarkke

              Franchement, comment qualifier cet attentat autrement, organisé officiellement par des barbouzes patentées et soi-disant d’ élite? Au pire, ce genre d’opération ne doit laisser que des impressions à la victime mais aucune preuve tangible. Là, les Néo -Zélandais n’ ont eu que l’ embarras du choix…
              L’ objectif était de couler un bateau de la mouvance escrolo qui à l’ époque, gênait grandement l’ Arsouille…
              Remarque que cette foirade n’ a pas empêché les belles âmes éscrolos d’ aller à la soupe avec le PS. Comme quoi, la moralité est aussi à géométrie variable selon la mise en jeu…

  1. JiJiBé

    Avant le troisième tour voici la pause musicale entre une quinte, deux soupirs et quelques bémols.

    Reste donc sur scène un quatuor à cordes composé comme chacun sait de deux violons, d’un alto et d’un violoncelle, tous instruments à cordes frottées, et pour frotter çà frotte.

    Nous réserverons le violoncelle eu égard à ses formes parfaitement peintes par Ingres à Dame Marine.
    Les deux virtuoses du violon Emmanuel et François seront préposés d’office à cet instrument, Jean-Luc sera affecté à l’alto, ustensile plus épais et plus grave que le violon.

    Qui vont vous interpréter « Il pleut des cordes »
    https://www.youtube.com/watch?v=xAIp5VfuCSM

      1. Opale

        Nul n’aura relevé la référence. J’arrive pour vous soutenir dans cette épineuse entreprise qu’est celle de démocratiser le jeu des trônesIRL™. 😀

  2. Le Gnôme

    Les forces vives le sont de moins en moins. Pour piquer de la richesse, encore faut il en produire, et nous en produisons de moins en moins. Je connais beaucoup de petits entrepreneurs qui limitent leur création de richesses parce que travailler plus, c’est être spolié dans les grandes largeurs, ou enquiquiné par du personnel qui considère ses droits en oubliant qu’ils ont aussi quelques devoirs.

    Quand les forces vives défaillent, la mort n’est plus très loin.

    1. Aristarkke

      C’est mon cas d’ essayer de limiter mon volume de travail à ce qui est strictement nécessaire pour assurer le quotidien. Soit une moyenne de quatre jours de travail de production sur cinq. N’ ayant plus qu’un enfant à charge, l’ IR monte trop vite à mon goût avec la CSG en sus (je n’ai pas que des revenus de travail surtout avec ceux de ma femme.
      Tous les médecins alentour que nous sommes contraints de fréquenter se sont tous mis à bosser au maximum quatre jours et certains en sont même à trois jours et demi alors même qu’ils ont une spécialité en pénurie plus ou moins avérée et des listes de RDV à n’en plus finir qui ne souffriraient aucunement une augmentation de présence du médecin…

      1. Nicobos

        Bientôt ils seront « réquisitionnés » et forcés à exercer, car ils doivent tout à l’Etat, qui les a formés. Le socialisme finit toujours en camp de travail forcé.

        1. Aristarkke

          Ce n’est pas impossible de la part de soces qui affectionnent tendrement le travail gratuit des Autres, bien sûr! (déconnent pas à ce point là).
          Reste à savoir la qualité réelle de pareil travail forcé…
          Je remarque aussi l’ essor local des centres municipaux de santé avec du personnel salarié. Si la paie est correcte en fonction du poste, il est vraisemblable qu’il y ait des renoncements au statut libéral et ses horaires à rallonge et les tatillons de la SS pour travailler à temps limité et paperasse pour d’ autres…

  3. Euclide

    Je suis d’accord vous cher h16 que la France est déjà coupé en 2 blocs. politique meme si le grand intellectuel Marcel Gauchet* estime qu’ il faut comprendre que 3 idéologies dominent en France.
    1) les conservateurs
    2)les libéraux
    3) les progressistes
    Et comme vous l’avez écrit dans un billet précédent depuis le XVIII ème siècles, la France s’exprime dans la violence.

    * Marcel Gauchet
    Comprendre le malheur français. (Aout 2016 )
    Edition Stock

    1. Bruno

      Il est tout de même notoire que lorsque l’on veut nier les différences (sociales, de classe, de richesses, etc) par un « retroussons-nous les manches » tous ensemble, dans un grand « élan de fraternité », alors ces antagonismes reviennent nous frapper violemment et en pleine tronche.

      Il ne faut surtout pas nier ces antagonismes violents et laisser aux institutions démocratiques le soin de les orchestrer.

    2. Bob L’Enclume

       » 3 idéologies dominent en France.
      1) les conservateurs
      2)les libéraux
      3) les progressistes »

      Ca semble faible comme analyse. Car un fonctionnaires, genre enseignant, il est conservateur ou « progressiste » ?? Il veut se taper des gosse, donc ils libérale, il veut conserver ses privilèges et même les étendre, non ?

      Moi, je vois surtout un paquet de gars qui, parce qu’ils sont les plus nombreux, se servent, et c’est tout. Et le baratin, ils s’en fichent. Même si, pour se donner bonne conscience, ils tentent de sembler « cohérent », avec donc des positions de plus en plus folle..

      1. Loki dort

        Le libéralisme n’est pas une idéologie. Non non et non. Faut le dire en quelle langue pour qu’ils finissent par l’apprendre? En russe, et dicté par un chef de goulag knout à la main?

    3. « 3 idéologies dominent en France … les libéraux » : ah bah pour sûr, ça domine tellement qu’on n’en voit nulle part en politique. P’tain de domination de folie.

    4. bob razovski

      Etrange analyse de Marcel Gauchet… A mon sens, on peut être :

      Libéral et progressiste comme on peut être libéral et conservateur

      par opposition à :

      Socialiste progressiste et socialiste conservateur

    5. Lafayette

      celle qui domine c’est la politique de l’autruche. bassement intéressée et peu enclin à changer les castes de peur de disparaitre.

  4. lxy

    Avec une jeunesse très largement desoeuvrée et/ou inculte bénéficiant de rsa divers et variés (+ 150000 intermittents toujours disponibles) c’est une masse considérable de personnes qui n’ont rien d’autre à foutre que des « nuits debout », des sit-ins, des manifs « spontanées » , des occupations de places ou d’aéroport, des concerts de casseroles …pendant que d’autres essayent de faire tourner en silence la machine. On a déjà connu çà avec la France jacobine quand l’Assemblée était devenue l’otage de la racaille parisienne qui tient avec Melenchon son Robespierre.

    1. Bob L’Enclume

      On ne dit pas « la racaille », mais « la canaille » 😉

      La canaille, c’est la racaille avec deux cents mots de vocabulaire en plus.

      Bon, sous le vernis, bien sur, c’est pareil..

    2. Aristarkke

      D’ ailleurs, ceux qui font tourner la machinerie ont reçu récemment une admonestation des parasites pour augmenter sérieusement les exportations de manière à restreindre le déficit commercial du pays… Pour nous, ce n’est pas le moment de nous reposer et même pas de ralentir, selon les fonx mouches du coche…

  5. Bob L’Enclume

    En tous cas qu’un communiste ivrogne fasse autant dans les sondage donne une idée du délabrement intellectuel et moral d’une bonne partie des français…

  6. lxy

    Selon l’Ifop : »Depuis vingt ans, tout confondu, la droite n’a jamais dépassé les 20 % dans le vote enseignant » Pour le vote journaliste on doit être à 95%,Les Russes n’ont mis que 70 ans pour se débarrasser du communisme. Pour la France il faudra beaucoup plus !

    1. Aristarkke

      On en est à 100 ans déjà au minimum depuis l’éclosion de l’ ex maison-mère dont nous avons été la succursale quasi-immédiatement.

      1. albundy17

        « Les Russes n’ont mis que 70 ans pour se débarrasser du communisme.  »

        Ce ne sont pas les Russes qui ont mis fin au communisme, d’ailleurs y’en a un paquet qui regrettent encore l’époque.

        Ce sont les caisses.

        VOTEZ MELUCHE !

          1. Val

            @sam +1 c’est le côté frustrant de la situation, le communisme c’est comme ces grandes épidémies, ça passe tout seul mais ça fait du dégât

                    1. Bonsaï

                      Pour moi le pronostic de Herr Schön me va très bien. Mais ce qui compte en réalité c’est les quatre premiers, n’est-il pas ?

    2. jeans82

      quand vous dites se débarrasser du communisme, c est se débarrasser des fonctionnaires enseignants a vie que l on as aujourd’hui ?

  7. Loki dort

    Lors de l’inauguration de travaux à la basilique Saint Denis, petit moment historique:

    « François Hollande tourne le dos aux photographes. Valérie Pécresse se risque à un conseil : « Monsieur le Président, retournez-vous dans l’autre sens. » La réponse du chef de l’État : « Madame la Présidente, je suis dans un travail de démolition que je mène depuis cinq ans avec obstination… Donc, euh… Laissez-moi faire ! » Valérie Pécresse : « Je vous fais confiance».  »

    Voilà la seule raison pour laquelle la présidence de Hollande pourrait passer à la postérité. Le fait que ces propos aient eu lieu lors d’une rénovation de la basilique Saint Denis a en plus une valeur symbolique assez dévastatrice.

  8. kkun

    Fôôôôôôôôôte. Il serait temps que ce soit par ceux qui la maintienneNT la tête hors de l’eau.

    Bon, je suis heureux, j »ai eu tout plein de couinements de libéraux contre le pays des Poussières. 🙂

    Enfin, heureux…, parce que bon, on est dans la merde, ce qui notons le bien peut ouvrir des portes imprévues et salutaires.

    Ps. Moi je l’aime bien le système de retraites par répartition, et le système redistributif, en esprit je veux dire hein, en esprit, parce que dans la lettre doit y avoir moyen d’économiser des dizaines de milliards, pour peu que ce soient d’autres personnes qui décident plutôt que les machins que pond à la chaine et installe et promeut et jamais ne punit en conclave la méritocratie « républicaine » tant vantée par des drogués et des bigots et…. des intéressés à tout ça 🙂

    Ps2. Que vive l’abolition des privilèges / oui je sais…, j’ai choisi ça au hasard pour mon Ps2, tiré au sort dans ma boite à 63 slogans prêts à servir!

    1. « je l’aime bien le système de retraites par répartition »
      C’est simplement parce que vous ne savez pas comment il fonctionne, comment il a été mis en place et pourquoi il va inévitablement s’écrouler. Je ne suis pas surpris du tout.

    2. Pheldge

      « je l’aime bien le système de retraites par répartition … » tu m’étonnes Suétone !
      C’est un super système : tu gueules aujourd’hui pour obtenir « des droits », gravés dans le marbre par la Loi, et de facto totem intouchable (remember le départ à 60 ans … ) et l’addition est présentée à tes enfants, qui en plus des tiens devrons payer pour les caprices de toutes les générations qui les ont précédées …

      1. Bisphénol

        ça s’appelle le système de Ponzi.
        Ce petit escroc ne s’imaginait surement pas qu’un Etat institutionnaliserait son arnaque.

        1. Bruno

          C’est tout le contraire de Ponzi : à un instant t, on partage l’argent entre ceux qui travaillent et ceux qui ont travaillé. Il n’y a pas de délais. Il n’y a pas de dette.

          Par contre, c’est un système dans lequel il faut admettre que quand il y a beaucoup à se partager, les retraités vivent correctement, mais quand il y a moins, ces mêmes retraités doivent vivre moins bien. La retraite n’a jamais été créée pour partir 3 fois dans l’année en croisière sur le dos des productifs. Si on veut le faire, on économise durant sa période d’activité.

          Aujourd’hui, je vous l’accorde, comme électoralement parlant, il est impossible de toucher aux revenus des retraités les plus riches, c’est un système qui est connait un déficit d’environ 1%. Avec 6 millions de chomeurs, je pense que l’ensemble des retraités peut accepter de baisser ses revenus de 1%.

          1. Theo31

            Vous avez un curieux sens de l’arithmétique : comment garantissez vous le niveau des pensions avec des retraités plus nombreux, des actifs qui le sont moins, sans baisser les salaires et sans emprunter ?

              1. Theo31

                Les pensions des fonctionnaires sont payées directement par le budget de l’état en déficit depuis 1974. Comment notre ami va-t-il résoudre l’équation ?

          2. Régis33

            Dediou !

            La simple vue d’une fiche de paie et des cotisations retraites , qu’elles soient salariale ou patronale ( grosse escroquerie ) devrait pourtant vous mettre la puce à l’oreille , ou du moins une simple règle de trois .

            ça tombe bien , car il faudrait au moins 3 salariés cotisants ( je parle de vrai cotisant , pas des fonctionnaires ) pour pouvoir payer UN retraité ……. et on en est très loin !

            Le système marchait tant que les retraités crevaient à 65/70 ans , c’est plus cas , donc l’escroquerie apparaît de manière aveuglante.

          3. Pat

            Ponzi ou pas Ponzi, ça reste une escroquerie, et c’est bien ceux qui l’ont mis en place qui en ont profité. Les derniers baby-boomers vont être les premiers à l’avoir dans le c*l.

          4. channy

            @les retraités vivent correctement, »
            Ah bon, j ‘aurais du vous prendre en stage au supermarché dans lequel je bossais.
            Parce que ceux qui comptaient leur courses au cents près ils étaient légion..et il n’était pas prioritaire pour les bons CCAS
            Et les poubelles du magasin c était la guerre entre les ROMS qui revendaient cela sur le marché de la cité et les retraités qui eux ne voulaient qu’améliorer leur quotidien
            A noter que les retraités n’arrivaient pas en 4×4 BMW pour ramasser les poubelles
            Si certains retraités ont une vie confortable, beaucoup galèrent comme des dingues avec des retraites de 500-600 euros par mois..( j’avais une cliente qui touchait 200 euros de retraite!!)
            Il faut un juste milieu…

            1. BDC

              Il faudrait que ces 68tards qui ont pompé du bon côté du système partagent avec leurs camarades retraités pour faire de la solidarité inTRA générationnelle, au lieu de toujours faire trimer leurs enfants et petits-enfants. Les prélèvements sociaux ont un peu augmenté par rapport à leur temps, n’est-ce pas ? Un vrai système par répartition c’est une enveloppe prélevée sur les actifs, et les retraités se débrouillent avec, comme ça on partage le sort, en récession comme en … en … on dit quoi quand l’économie va bien ? Je sais pas j’ai jamais connu. 😥 , c’est ça aussi la solidarité inter-générationnelle, la crise doit être partagée avec les retraités privilégiés (au sens : qui ont des droits supérieurs aux autres).

                1. sam player

                  Oui Al mais le bouclier fiscal (inventé par les socialistes !) ne prend pas en compte tous les impôts payés (la csg en est exclue par exemple).

                  Ils auraient pu trouver un autre nom pour ce dispositif, tout comme le fait de faire des « chèques » de remboursement alors que les contribuables auraient pu plafonner d’eux-mêmes le paiement.

          5. cyprus.ill

            Donc Madoff c’est aussi le contraire de Ponzi : à un instant T on prend aux entrants pour donner aux sortants. D’ailleurs Madoff après son arrestation avait indiqué que son modèle était le système de retraite français (information non vérifiée mais je m’en fous)

      2. FacePalm

        C’est sur que si tu fait parti des bénéficiaires net du sytéme, c’est supair… Mais ça reste une chaine de Ponzi et donc une escroquerie sur les derniers entrants… ou jusqu’a ce qu’on découvre le pot au rose… Ce qui va FORCEMENT se passer à force d’endetter le pays quotidiennement pour faire de la cavalerie…

        Le seul avantage de l’état par rapport à un escroc normal, c’est que le mensonge tient plus longtemps.

        Désolé mais le pay des licornes magiques ou des poneys qui mangent des arc-en-ciel et qui font des cacas papillons, ben comment dire,…. 😀

      3. Aristarkke

        Je craque!
        Trop mal aux yeux!
        Des deux, je me demande qui sera le premier à devenir un stock de SG pour l’ autre :
        tes enfants (…) devronT payer
        (tes enfants)… générations qui les ont précédéS : les concerne tes enfants et non pas les générations…

        1. Pheldge

          Papet, t’a des moments où je fatigue un peu : madame a de gros désirs, que je me dois de satisfaire 😉
          Alors il arrive que « la tension » se relâche …

          1. Aristarkke

            Le pôvre ménestrel !!!
            Et de ce sort cruel,
            tu espères te faire plaindre
            alors que tu t’y livres
            tout entier, sans craindre
            de te dépasser, comme ivre.

            1. Pheldge

              Ah! prends pitié du malheureux Dje-phel,
              Il soupire, il gémit, Il plaint sa destinée.
              Plein de trouble et d’effroi,
              Que de maux loin d’elle,
              Mon coeur endure;
              Témoin de mes malheurs,
              Sensible à mes douleurs,
              L’onde océane, murmure.

    3. bibi

      Quand Madoff fait de la répartition on appelle cela un escroquerie, quand c’est l’état on appelle ça du social comprenne qui pourra.

      Si vous êtes pour l’abolition des privilèges, vous devez être favorable au retrait du statut de fonctionnaire pour l’ensemble des personnels de l’état non régalien, c’est un bon début.

      1. albundy17

        Etat, c’est cool comme taff, tu fais du ponzi, tu prends ta com sur les putes, t’organises des loteries et tu rackettes tout le monde 2 fois plus que toto riina sans assurer aucun service.

        1. Lark on the Wing

          L’Etat prend sa « com sur les putes » … et oui, elles relèvent des BNC (Conseil d’Etat arrêt du 4 mai 1979 n°9337) c’est pourquoi, un jour – il y a une dizaine d’années – dans les annonces légales, j’ai vu passer une insertion (!) que je n’y avais jamais vue encore :

          Une dame X (j’ai oublié le nom) qui résidait rue du Blé (!) à Chalon sur Saone, ville bien connue de M. de Sameplaillère, était déclarée en Liquidation Judiciaire. Le juge commissaire (niveau TGI donc, puisque BNC) était un certain M. Husson (qui devait s’occuper d’une drôle de rosière, hein?).

          Je n’ai pas suivi l’affaire (j’ignore si le créancier poursuivant était le Fisc ou l’Urssaf, ou un créancier lésé, voire un dépôt de bilan vindicatif contre le Moloch) et je le regrette, d’autant que je n’ai jamais remarqué une quelconque réitération de pareille procédure collective :

          J’hésite donc, pour l’explication de ce Gobi judiciaire, entre :

          – le recul de l’administration devant le ridicule s’attachant à une telle dérive technocratique (j’imagine les sarcasmes que le magistrat a dû essuyer de la part de ses collègues, concernant, par exemple, l’inventaire de l’actif, l’outil de travail entre autres)

          – la bonne santé financière globale de la corporation péripatéticienne, qui exclurait donc, depuis, toute constatation de l’état de cessation des paiements. La cessation des paiements de l’Etat relevant d’une autre problématique, comme ils disent….

          1. Lark on the Wing

            HS, j’en conviens, mais comme ce sujet intéresse généralement tant Monseigneur que certains commentateurs, je ne résiste pas à fournir cette information trouvée alors que je recherchais ma référence sur l’assujettissement des respectueuses aux BNC.

            On notera sans doute que les opérations sur le Bitcoin viennent immédiatement après celles des piégeurs de ragondins :

            1070

            Les primes perçues par les piégeurs de ragondins sont imposables à l’impôt sur le revenu dans la catégorie des bénéfices non commerciaux (RM Guédon n° 4490, JO AN du 27 janvier 2003, p. 535).

            1080

            Le bitcoin est une unité de compte virtuelle stockée sur un support électronique permettant à une communauté d’utilisateurs d’échanger entre eux des biens et services sans recourir à une monnaie ayant cours légal.

            Les bitcoins sont acquis soit gratuitement en contrepartie d’une participation au fonctionnement du système, soit à titre onéreux sur des plates-formes internet créées afin de permettre l’achat et la vente de bitcoins contre de la monnaie ayant cours légal.

            L’émission du nombre de bitcoins étant limitée et déterminée, leur acquisition en vue de leur revente procède d’une intention spéculative. Les produits tirés de cette activité, lorsqu’elle est exercée à titre occasionnel, sont des revenus relevant des prévisions de l’article 92 du CGI. Il est précisé que les gains sont imposables, quelle que soit la nature des biens ou valeurs contre lesquels les bitcoins sont échangés (échange des bitcoins contre des euros, mais aussi achats de biens de toute nature réglés par des bitcoins : dans ce cas, le gain doit être déterminé par référence à la valeur en euros du bien acquis).

            Remarque : Si l’activité est exercée à titre habituel, elle relève du régime des bénéfices industriels et commerciaux (BOI-BIC-CHAMP-60-50 au XXIX § 730 et suivants). Les critères d’exercice habituel ou occasionnel de l’activité résultent de l’examen, au cas par cas, des circonstances de fait dans lesquelles les opérations d’achat et de revente sont réalisées (les délais séparant les dates d’achat et de revente, le nombre de bitcoins vendus, les conditions de leur acquisition, etc.).

            Exemple :

            En N, un contribuable acquiert via une place de marché en ligne des bitcoins au cours du jour fixé à 300 € l’unité. En N+1, il achète auprès d’un e-commerce du matériel informatique d’une valeur de 3 600 € moyennant 3,7 bitcoins. A cette occasion, il a donc réalisé un gain imposable de 2 490 € (3 600 € – 300 € x 3,7).

            source : bofip.impots.gouv.fr/bofip/2824-PGP

            1. Comique. Quand le contribuable obtient le btc par calcul, il déclare quoi comme valeur initiale ? Et lorsqu’il le vend sur une place de marché hors Europe, et qu’il touche des ronds hors Europe, le fisc français croit vraiment qu’il va voir quelque chose ?

              1. Lark on the Wing

                Voui, mais l’honneur fiscal est sauf : ils ont vraiment tout prévu, même si ça ne fonctionne pas (ce qui est la marque la plus authentique du « fonctionnaire » welch)….

                Il reste toutefois que le piégeur de ragondins est vraiment pressuré ! Comme il m’est arrivé d’en tirer, au fusil ou à l’arc, je me demande si je ne serais pas concerné, des fois ? et si je sollicitais un petit rescrit, pour savoir ?

              2. Aristarkke

                IL y a des choses invisibles sur le moment mais qui peuvent apparaître ultérieurement.
                Un conflit entre héritiers qui se vide au Tribunal peut mettre la puce à l’oreille de personnes bien ou mal intentionnées.
                N’oubliez pas la délationnite aigüe qui gangrène beaucoup de monde ici-bas…

              3. Aristarkke

                « Quand le contribuable obtient le btc par calcul, il déclare quoi comme valeur initiale ? »
                Très probablement zéro. Donc spread maximal à déclarer à moins que dans sa mansuétude, le fisc admettre une déduction forfaitaire pour l’amortissement de l’ordinateur, le fournisseur d’accès, etc… 😛

                  1. Aristarkke

                    Je l’ai mise dans le etc…
                    Je n’imaginais pas qu’il en fallait autant !
                    Tueur de planète, le BTC !
                    Violeur de la nature !
                    😕

      2. René-Pierre Samary

        Pourquoi seulement non régalien ? Le statut des fonctionnaires, c’est la vérole qui empêche tout progrès dans la fonction publique. Il n’y a jamais que la crainte qui a fait bouger l’homme. C’est comme la poule au milieu de la route. Une bagnole arrive, et la revoilà redevenue oiseau.

        1. bibi

          Parce que le régalien c’est 500 000 fonctionnaires dont seulement 200 000 dépendent du statut général de la fonction publique et que les 300 000 autres sont des militaires et que leur statut ne me gêne absolument pas.

          Si on veut sortir du statut général de la fonction publique 5M de statutaire il faudrait mieux éviter que la police soit en grève.

    4. Theo31

      Ce système est fondé sur le pillage du travail des enfants. Il n’y a guère que les socialistes pour trouver ce système répugnant sympathique.

  9. sam player

    Comme proposé par Calvin, on pourrait remettre en route le concours de pronostics fait lors de la primaire de la droite.
    Pour rappel un pronostic est composé de :

    1- Classement de tous les candidats 1er, 2ème, 3ème, …, 10ème, 11ème sans exception, sans ex aequo avec indication du pourcentage pour chacun et que le total des pourcentages fassent 100%

    2- Indication de la participation en millions de votants avec 1 chiffre après la virgule (36.5M par exemple)

    Après proclamation des résultats le classement sera effectué comme suit :

    – 1 classement au Score : 1 point de pénalité par pourcentage d’écart pour chaque candidat

    – 1 classement à la place avec des pénalités de 25, 18, 15, 12, 10, 8 et 6 points pour les 7ers candidats (identique au classement F1 – Formule 1, sauf que ce sont des moins)

    -1 classement général

    Ci-joint feuille des résultats Primaire de 2017.

    http://hpics.li/fc40ec3

    1. bibi

      Je prends les paris que la somme des pourcentages (toujours donnés avec 2 décimales) des résultats officiels ne fera pas 100.
      Donc comme pour dimanche je vais m’abstenir.

    2. Royaumont

      Super ! Je ferai mes pronostics lundi !

      allez, je me lance :

      1 – Fillon 23,5%
      2 – Le Pen 23%
      3 – Mélenchon 21%
      4 – Macron 18%
      5 – Hamon 6%
      6 – NDA 3%
      7 – Lassale 2%
      8 – Arthaud 2%
      9 – Asselineau 1%
      10 – Poutou 0,5%
      11 – Cheminade 0%

      1. bibi

        Il vaut s’assurer que certains qui ont la possibilité de jouer plusieurs fois ne le font qu’une seule sinon c’est pas du jeu.

    3. albundy17

      peu de participants au jeu…

      1 – Le Pen 23%
      2 – Mélenchon 21.5%
      3 – Fillon 21%
      4 – Macron 20%
      5 – Hamon 6.5%
      6 – NDA 3.5%
      7 – Poutou 1.3%
      8 – Arthaud 1.2%
      9 – Asselineau 1%
      10 – Cheminade 0.8%
      11 – Lassale 0.2%

      38 millions de veautants

      1. BDC

        Asselineau derrière Arthaud et Poutou ?

        1 – Le Pen 23%
        2 – Fillon 21.5%
        3 – Mélenchon 21%
        4 – Macron 20%
        5 – Hamon 6.5%
        6 – NDA 3.5%
        7 – Asselineau 2%
        8 – Poutou 1%
        9 – Arthaud 1%
        10 – Lassalle 0.3%
        11 – Cheminade 0.2%
        Votants 37 M

        1. albundy17

          « Asselineau derrière Arthaud et Poutou ? »

          première participation, et pour écouter un de ses monologue, c’est 4 heures. Sam avait dit pas d’ex aequo , encore une qui ne lit pas les énoncés :mrgreen:

          1. BDC

            J’ai pas d’ex æquo, j’ai mis Poutou devant Arthaud ; Sam n’a pas précisé l’arrondi des pourcentages, si tu veux : 1,01% et 0,99%, et 37,0M de votants. 😉

                1. Bonsaï

                  Question de béotien (helvète) qui m’a turlupinée toute la nuit : matériellement, comment se présentent vos bulletins de vote. Tous les candidats sont-ils inscrits, le votant n’ayant plus qu’à cocher ?
                  Ou à l’inverse doit-il inscrire lui-même le nom de ses favoris ?

                  1. albundy17

                    Niet et niet, on doit légalement ramasser onze petits papiers avant d’entrer ds l’isoloir, mettre son choix ds une micro enveloppe et les autres ds la poubelle.

                    Aucune inscription ou rature sur le bulletin, sinon c’est déclaré comme nul.

                    1. albundy17

                      D’ailleurs je connaissais un gars qui faisait le dépouillement avec une mine de critérium coincée sous un ongle et améliorait les performance de son poulain.

                  2. Lark on the Wing

                    Lady B : lors de ces périodes d’insomnie « forcée », imitez votre cousine britannique de l’époque victorienne et pensez très fort « Barbara, c’est pour l’Helvétie » (ou « l’avenir de la Bourgeoisie de Genève » ou encore « le Val de Travers » selon que vous vous sentez plus ou moins fédéraliste ou strictement cantonale).
                    De toutes façons, comme disait Corinne, vous ne pouvez y Coppet…

                    1. Lark on the Wing

                      Le tout, comme disait votre presque fiscal compatriote San Antonio, il faut éviter d’avaler son « bulletin de naissance ».

                    2. Lark on the Wing

                      Quelle trouvaille, Lady B ? que nos journalistes, outre une méconnaissance atterrante de l’orthographe et de la syntaxe, n’ont qu’une culture de BD brechtienne ?

                      Qui lit encore Grimmelshausen ? il le mérite pourtant, ne serait-ce que pour comprendre la raison pour laquelle les Français, à partir de la Guerre de Trente Ans, sont devenus l’Ewige Fremd des Allemagnes, avant le ravage du Palatinat puis la Guerre de Sept ans….

                  3. Pheldge

                    Tiens, t’as fait des infidélités aux Russes, et avec un Béotien, en plus qui t’a piné le turlu , et ça a duré toute la nuit, en plus ! quelle santé ! 😉

                    1. Lark on the Wing

                      « Courage » ? fallait oser, hein ?

                      « Trutz Simplex oder Lebensbeschreibung der Ertzbetrügerin und Landstörtzerin Courasche (ohne Ort und Jahr, ungefähr 1669) ist ein Schelmenroman von Hans Jakob Christoffel von Grimmelshausen.

                      Der Text ist von ihm als „Gegenrede“ der Libuschka zum Simplicius Simplicissimus, dem Helden aus Grimmelshausens Simplicissimus Teutsch, konzipiert. Ihr Spitzname „Courasche“ rührt von „Courage“ her, womit allerdings, wie im Roman erklärt, im Landsknechtdeutsch die Scheide gemeint ist…. »

                      Osé, hein ? quand je pense à tous ces journaleux qui croient faire preuve de culture en parlant d’une « Mère Courage »… Aaaah! les cons…. si j’ose dire…

        2. Herr Schön

          Comme ma belle me tanne pour que je participe aux pronostics, et que je compte la chambrer (hum hum) le soir du 23 avril, voici mon anticipation :
          1- Le Pen 21%
          2- Fillon 19%
          3- Mélenchon 17%
          4- Macron 15%
          5- Asselineau 8%
          6- Hamon 7,8%
          7- NDA 5%
          8- Poutou 4%
          9- Lassalle 2%
          10- Arthaud 1%
          11- Cheminade 0,2%

          Votants 38,5 M

          1. Pheldge

            Mais que c’est une première que c’est un début de commencement de participation à nos joutes, ébats débats, échanges, commentaires, ( d’un haut niveau de raffinement, de subtilité et d’analyse, parfois nuancés d’une délicate pointe d’humour, pour ce qui me concerne, et d’une affligeante indigence pour certains autres, plombiers, grecs et cavaliers bleu douteux 😉 ).
            Bienvenue à vous, ô M. « Très Sublime ».

    4. BDC

      Zut Sam, j’avais pas vu tes règles du jeu, et les petits candidats alors ? On peut pas faire 5,4,3,2 points pour les 8ème places et + ? Tout le monde s’est cassé la tête à répondre sur les 11 …

        1. BDC

          Merci Sam, de mémoire c’était moi qui avais ergoté et RPS qui avait proposé le classement F1. Et toi, Sam, tu participes pas ? Herr Schön s’est même fendu d’un comm’, en attente de validation Patronale (si si H, c’est bien lui ! 😀 )

    5. Calvin

      Mes pronostics (très subjectifs compte tenu des aléas énormes de cette élection) :
      1 – Le Pen 26%
      2 – Fillon 22%
      3 – Macron 18%
      4 – Mélenchon 17%
      5 – Hamon 9%
      6 – NDA 4,5%
      7 – Poutou 1,5%
      8 – Asselineau 1%
      9 – Arthaud 0,5%
      10 – Lassalle 0,4%
      11 – Cheminade 0,1%

      Nombre de votants : 36,5 M

    6. sam player

      Le Pen 26%
      Macron 24.6%
      Fillon 20.5%
      Mélenchon 15.5%
      Hamon 4.5%
      NDA 3.5%
      Asselineau 3%
      Poutou 1.2%
      Arthaud 0.55%
      Lassalle 0.4%
      Cheminade 0.25%

      37.1 M de votants

    7. Eloi

      Puisqu’il n’y a pas d’argent en jeu, un pari inédit. Cela me permettra de dire en totale mauvaise foi, « je vous l’avais bien dit »

      1 – Mélenchon 21.5%
      2 – Macron 21%
      3 – Le Pen 20.5%
      4 – Fillon 20%
      5 – Hamon 8%
      6 – NDA 3%
      7 – Asselineau 2.1%
      8 – Poutou 1.9%
      9 – Arthaud 1%
      10 – Cheminade 0.9%
      11 – Lassale 0.1%

      Votants : 27,5 M

    8. FacePalm

      1 Le Pen 24
      2 Fillon 21
      3 Mélenchon 19
      4 Macron 16
      5 Asselineau 6,5
      6 Hamon 6
      7 NDA 3,6
      8 Lassale 1,5
      9 Poutou 1,2
      10 Arthaud 0,7
      11 Cheminade 0,5

      Votants 34,5M

    1. bibi

      Saperlipopette, nom d’une esperluette.
      Fonder : Être à l’origine de l’existence d’une ville, d’une institution, etc., en être l’initiateur, le créateur.
      Même si la République n’a vu le jour qu’en 1792, son élément fondateur est bien la révolution de 1789 surtout pour son versant Festif & Citoyen.

          1. Loki dort

            Hommes, femmes enfants, curés, une boucherie au sens propre du terme. Le raffinement des méthodes de mise à mort a inspiré de quelques illustres dictateurs. Je pense par exemple à la méthode d’enfermer les villageois dans l’église, et d’y mettre le feu. Ca rappelle des choses, non?

  10. Gaeloup

    A la question:
    – pouvait-on avoir pire que Chirac -> oui Sarkozy
    – pouvait-on avoir pire que Sarkozy -> oui Hollande

    Troisième tour de question:
    – peut-on avoir pire que Hollande ;o))
    Oh oui oh oui, réponse au prochain episode

    1. Gérard

      Pire que Hollande ? Je ne pense pas que ce soit humainement possible pour un des candidats ayant quelques chances de passer, mais si quelqu’un y parvient, alors là, chapeau ! Je m’imagine mal pouvoir regretter (sincèrement) le président « normal ».

      1. Pheldge

        Faut pas en avoir des préjugés que c’est de la discriminerie des stéréotypes sexués , Patron, y’en a des qui z-aiment ça, bien profond, y’en a même des qui marchent y parait … 😉

    1. bibi

      Edit : tu est entrepreneur
      Je me suis arrêté là dans la lecture de l’article, ça m’a tuer.
      Si je tenais un blog j’aurai au moins la correction d’utiliser un correcteur grammatical gratuit en ligne pour mes articles.

    2. Aristarkke

      C’est du bla bla pour se la jouer leader d’opinion dans son club local…

      Au fait quelqu’un a des nouvelles de ce que va faire Yannick Noah dans trois semaines ??? Plus d’écho à ce sujet ???

      Au fait, Monseigneur, vous qui ne vivez plus en Grance, ne pouvez savoir que Christophe Mae donnera (façon de parler- la place n’est pas précisée gratuite) une série de récitals au Palais des Sports de Paris à partir du 6 juin.
      Y’a plein d’affiches dans Paris pour cet événement…

    1. Notez dans l’article le « alertés par les voisins, les autorités municipales … » qui montrent bien toute la putaillerie de nos congénères français qui ne peuvent pas se mêler de leur petit trou du cul et cherchent toujours à savoir ce qui se passe dans celui des autres.

    2. sam player

      Oh p’tain le commentaire :

      « François, votre commentaire est idiot et je mesure mes propos. Urbaniste de profession, je vous assure que si on ne rase pas de suite, vite et bien, avec des astreintes journalières dissuasives voire confiscatoires, on bascule (Nous, la République) dans le néant. C’est un viol de la nature et des règles, et une incitation outrancière à s’asseoir sur tous les principes du droit. Je vous rassure de toute façon, la DDTM 06 fera raser, et l’a déjà fait pour beaucoup, beaucoup moins grave que ça. »
      ________
      Le néant, le viol de la nature… Il est où son petit minou à la nature ?

      1. Pat

        C’est hyper grave de violer la nature comme ça !
        Heureusement, la ville de Grasse construit de jolis ensembles genre boîtes à chaussures pour compenser. Et le Palais de Justice de Grasse est un magnifique exemple d’architecture traditionnelle provençale, s’intégrant magnifiquement dans un environnement champêtre dans le respect de Gaïa. (nb : vous devriez distinguer une légère ironie dans ce qui précède).
        Sérieusement, en réalité, ce sont les fonctionnaires locaux qui ne peuvent supporter que leur autorité sur la plèbe soit violée. D’où l’impérieuse nécessité de détruire cet exemple trop concret d’insoumission.

      2. Pheldge

        Sam, on ne rit pas avec le viol, on est précis! Je te cite de mémoire Law&Order SVU : « What kind of rape are we talking about ? is it a pussy-eape, a mouyh-rape, or an ass-rape ? » 😉

        1. Aristarkke

          « On est précis… »
          Reste au français parce qu’ en anglais…
          pussy-Eape…
          mouYh-rape dans un paragraphe recommandant la qualification exacte de crimes…

    3. Higgins

      Sans rentrer dans le détail (je m’en fous pour dire simple), la construction, extrêmement seyante au demeurant et nettement moins disgracieuse que bon nombre de constructions publiques ou commerciales est manifestement illégale aux yeux de la loi. Faut-il la faire déconstruire ou non et si non, faut-il sanctionner le propriétaire? Dans ce cas, dans quelle proportion?
      Je connais un cas similaire où le tribunal a été bien embêté quoiqu’en disent certains. Une piscine privée importante avait été construite illégalement (bien ou mal, on ne peut à la fois revendiquer le strict respect des lois en vigueur et les critiquer dès qu’elles nous gênent. Les lois sur l’urbanisme sont sur ce point assez explicites et je suis le premier à admettre que, parfois, elles sont détournées de leurs buts initiaux par des élus ou des administrations peu scrupuleuses comme dans le cas de terrains non-constructibles qui le deviennent subitement au plus grand bénéfice de certains propriétaires). Dans notre cas, le tribunal etait confronté à un vrai dilemme. Il pouvait imposer la destruction de l’ensemble construit et une remise en état du terrain (situé en bord de mer sur une falaise) mais la nature du sol était tel qu’il en serait suivi des dommages non-négligeables au site, dommages irrémédiables. Le propriétaire a donc écopé d’une amende maximale (de plusieurs millions d’euros) mais il a gardé sa piscine. Comme il était très riche, il a payé. Les textes de loi ont des limites et ceux qui savent jouer avec s’en sortent bien mieux que des plus démunis. Je précise que les magistrats en sont pleinement conscients, n’en déplaisent aux pisse-vinaigres, et que ce genre de décision n’est pas des plus simples à prendre.

      1. Pat

        J’ai déjà vu démolir, raser, détruire des immeubles, mais « déconstruire » jamais. J’attends de voir un maçon « déconstruire » du béton et remettre le ciment, le sable, la ferraille de côté pour reconstruire ailleurs. Ce vocabulaire à la mode me hérisse.

  11. Outloud

    Je suis d’une profession que vous n’avez pas citée. Une profession bien loin sur le papier du libéralisme. Je suis de ceux que l’Etat-Maman adore envoyer avec des gros avions pour donner la fessée aux enfants qui n’ont pas été sages. Et aujourd’hui, je regarde cette bande de pignoufs qui nous promettent un budget à 2%, des jolis porte-avions, pour ramasser des voix, alors qu’ils savent très bien que le jour où ils auront besoin du fric pour financer une rallonge de l’argent de poche, on sera les premiers à racler les fonds de tiroir (pas de syndicats, pas de grève, c’est pratique). Tout en continuant à jouer les panneaux publicitaires gratuits pour ces messieurs de Dassault et de DCNS. Et demain, on va nous demander de jouer les animateurs de colo pour occuper une génération de glandeurs, tout en essayant de rester crédibles avec des équipements vieillissants, des piles de formulaires de toutes les couleurs et des gadgets aussi ruineux qu’inutiles qu’on nous aura refourgué parce que personne d’autre n’en voulait.
    Oui, je sais, ça fait un peu chouineuse comme ça, bouuuuh les pauvres financés par les impôts de ceux qui font tourner la boutique. Mais aujourd’hui je me sens étrangement proche de mes amis entrepreneurs, indépendants, libéraux …
    CPEF et j’ai plus envie de faire partie de ceux qui vont sauver son cul.

    1. Aristarkke

      « Une profession bien loin sur le papier du libéralisme »
      Pas de problème chez la plupart des libéraux avec les dépenses régaliennes.
      On préfèrerait les éviter mais ce serait peut-être un peu dangereux dans ce monde qui n’est pas bisounours…
      Honnêtement, s’il n’y avait que cela pour nous mettre dans le rouge, on supporterait sans trop maugréer, vu la modestie relative des coûts…

    2. Aristarkke

      Le Charles de Gaulle a déjà quinze ans de service et il a bien fallu dix/douze ans pour le commander et le construire.
      Au train où on va, on commandera le deuxième pour qu’il soit prêt pour la mise à la casse du premier cité…

    3. Aussi incroyable que ça puisse paraître, l’armée et la police sont bel et bien des créateurs de richesse (une richesse particulière, l’ordre, indispensable à tout le reste).

      1. Lark on the Wing

        Dictionnaire de Trévoux (1704) :

        Politique : la deuxième Partie de la Morale, qui consiste en l’art de policer les Etats, pour y maintenir l’Ordre, la Sûreté et les Bonnes Moeurs….

        Nous avons changé cela : il n’y a jamais eu autant de politiqueurs, et jamais plus de désordre et d’insécurité. Quant aux bonnes moeurs, n’est-ce pas….

      2. sam00

        Cela semble-t-il si incroyable que cela que dans un pays où l’on tire à l’arme de guerre à tous les coins de rue, il semble difficile d’y produire de la richesse?

        Mais vous avez raison cher hôte de rappeler des évidences … certains croient aujourd’hui que le libéralisme c’est le démantèlement de l’Etat, et la négation de l’égalité devant la loi …

        Il y a encore du travail de pédagogie à faire dans ce pays

      3. calal

        perso je les rangerais dans la categorie des « circulateurs de richesses ». parce que l’embauche de plus de flics ou de militaires ne garantie pas la creation de davantage d’ordre ou de richesse a partir d’un certain point. »circulateurs de richesses » plus necessaires que d’autres je suis d’accord. »createur de richesses »oui mais a l’export quand vous les envoyez apporter  » la liberte et la democratie » dans d’autres pays niark niark (pillage) …

          1. sam player

            Oui il n’y a qu’à voir la chute de PIB des pays en guerre (Syrie -62% entre 2011 et 2014). Idem en france avec l’impact direct des attentats sur le tourisme.

        1. bibi

          De même que dans une entreprise embaucher plus d’employés ne garantie nullement la création de davantage de richesse.
          Faire respecter le droit naturel est assurément créateur de richesse.

        1. Higgins

          Je précédent en matière de management de terrain. En ce qui concerne la gestion de ressources humaines, il y a des périmètres de progrès à conquérir mais il y a pire ailleurs (largement).

          1. Higgins

            Ce commentaire est un complément à celuii publié à 15h26. C’est une précision gâchée par le correcteur de la tablette (le « précédent » n’est pas de moi).

    4. Val

      @outloud pourquoi bien loin du libéralisme ? bien au contraire , si je vous au bien compris vous en êtes plutôt la pierre d’angle . Pierre d’angle consciencieusement sapée depuis des dizaines d’années par ces fabricants de chaos.

  12. Onaneur de Moosh

    Si le nouveau Président n’est pas Macron, en plus des désordres il devra subir une pression brutale de la part de l’UE, de l’Allemagne, des US, et bien sur des media.

    Des célébrités Twitter allumées comme Louise Mensch accusent déjà Fillon d’être un agent du Kremlin. En gros Fillon serait le Plan B de Poutine derrière MLP…

    Donc si Fillon est élu je vois d’ici la redite des campagnes hystériques contre Trump genre « Fillon: Le Sourcil de Moscou », en plus des nombreux délits d’image qu’il ne manquera pas de commettre.

    1. Gerldam

      La seule solution pour Fillon, c’est de se mettre légèrement en retrait pendant qqs mois et de choisir un excellent premier ministre.
      De toutes façons, il faudra faire comme Thatcher: ils se mettent en grève? Pas grave, ils reprendront le boulot dès qu’ils n’auront plus un rond, mais on tient quoi qu’il arrive. La seule façon de réussir à faire des réformes, c’est en les ruinant (les manifestants).

      1. Bonsaï

        Ah! oui, à la hussarde, les Français adorent (sur le papier).
        Assez de mollesse, de temps perdu, de n’importe nawak.
        Mais ce n’est pas gagné, en gros la configuration est la suivante : les bosseurs Le Pen et Fillon contre les glandeurs Macron et Mélenchon…

            1. Loki dort

              Les gens croient aussi que wasabi se dit « wazabi ». c’est passé dans les habitudes, mais ça reste une erreur (due à la transcription des kanji japonais en français: wa-sa-bi). Et pour « n’importe nawak », ça reste une erreur aussi, et une redondance que wikipedia confirme d’ailleurs.

              Bref, comme je disais: tout fout le camp.

            2. Loki dort

              Ce n’est pas parce que les gens ont pris l’habitude d’employer de travers cette expression verlan que c’est correct. Ca reste une erreur, à la fois de compréhension, et de prononciation, et d’ailleurs wikipedia confirme la redondance.

              Comme je disais, tout fout le camp, même pour un mode d’expression aussi simpliste que le verlan!

              1. sam player

                Ça s’appelle l’évolution de la langue et ça dure depuis des centaines d’années.
                Parler de « correct » tu m’as bien fait rigoler…. warf

                1. Loki dort

                  Je me rappelle très bien encore l’époque où, gamin et habitant proche des « quartiers », le parler verlan était en pleine expansion, et comment les « beurs des téci » se foutaient de ceux qui voulaient la jouer « chébran » en employant cette expression de travers.

                  Dans ce cas on parle plutôt de déformation, déviation, altération. mais sûrement pas d’évolution. N’importe nawak ne signifie rien, non seulement en français, mais pas plus en verlan. C’est devenu une expression usitée, mais ça reste un néologisme à la fois de forme et de sens.

                  Je reconnais que j’ai une tendance puriste quand il s’agit de langage, mais je ne vois pas ce qu’il y a de drôle à parler de correct. C’est juste l’antonyme d’erroné hein!

                  Calme-toi mon vieux, fais-toi plaisir avec une encyclopédie, un manuel technique de presse à injecter, ou une thèse de philosophie analytique, ça donnera du grain à moudre à tes neurones en surchauffe. T’es pas Asperger sur les bords, dit?

                  1. Pheldge

                    Z-y va Loki, assure … si t’es un keum qui le-par verlan ! Et pis on dit les reuhbeus pas les beurs, de même qu’on dit les re-nois et les noiches 😉

                    1. Loki dort

                      Rectificatif étymologique, si je puis dire: reubeu est le verlan de beur, qui est le verlan d’arabe.

                      Cimer mais au final, le verlan c’est pour les bildés: quand on rouscaillait bigorne, l’argomuche hein, ça avait une autre allure, et du panache. C’était un peu la noblesse du bas peuple et de la pègre, avec tous ses postulants à l’abbaye de Monte-à-Regret.

                    2. Pheldge

                      oui, pour reuhbeu, et idem pour feumeuh qui est le verlan de meuf donc verlan² de femme … c’est l’évolution, et comme dit sam , « la langue est velue » 😉

                  2. sam player

                    @ Loki 23 h 29

                    C’était pas toi le « super modérateur » avec lequel je m’étais pris la tête sur le forum freenews ? 😀

                    forum.freenews.fr/index.php?topic=95668.msg1130211#msg1130211

              2. bibi

                Je suis sur que vous employez couramment aujourd’hui.
                De la locution, autrefois pléonastique au jour d’hui où hui signifiait « en ce jour »
                Et peut être même au jour d’aujourd’hui.

                1. Loki dort

                  « Contraction de à le jour d’hui, renforcement de la forme de l’ancien français hui, hoi, « le jour où l’on est », du latin hodie, « en ce jour ». »
                  J’apprends quelque chose. Mais ce n’est pas une erreur, ni un néologisme, c’est une renforcement pléonastique.

                  Je disais juste que « n’importe nawak » est venu d’une erreur d’interprétation, et personnellement je préfère employer l’expression d’origine.

                  1. bibi

                    Expression d’origine que vous ne savez pas écrire.
                    On n’écrit pas porteniMwak mais porteniNwak.
                    Puisque évidement le M doit être transformé N puisqu’il ne se trouve plus devant un p mais un w pour obtenir le phonème [ɛ̃].

                  2. Bonsaï

                    @ Loki, 23:46
                    Toujours est-il que j’ai bien mis en exergue le défaut des Français qui est de privilégier l’accessoire et de toujours renâcler devant l’essentiel…
                    « Assez de mollesse, de temps perdu, de n’importe nawak.
                    Mais ce n’est pas gagné, en gros la configuration est la suivante : les bosseurs Le Pen et Fillon contre les glandeurs Macron et Mélenchon… »

                    1. Loki dort

                      Merci Bonsaï de revenir au fait, et sur lequel je ne faisais que plaisanter au départ! Mais un super-modérateur est arrivé pour nous montrer sa science, et voilà où on en arrive à couper les ailes de moucherons en quatre: CQFD :mrgreen:

                    2. sam player

                      Loki tu me fais penser à Quentin Périnel et à sa rubrique du lundi matin dans le figaro qui fustige les expressions qu’il faut bannir du bureau, toujours un grand moment de rigolade au moment du café, mais moins drôle depuis qu’il ne finit plus sa rubrique avec « revenez vers moi »…

                      En fait la langue est certainement ce qu’il y a de plus libéral puisqu’elle se construit par les utilisateurs et pour eux-mêmes et que les règles s’auto-adaptent à la réalité sans organisme centralisateur (exemple des phonèmes ou séquences absents qui sont remplacés comme ninwak qui est devenu nawak)

                    3. Pheldge

                      sam, le périnée, c’est une zone sensible … A ne pas confondre avec l’épis rennais, où comme dirait Jean Lassalle de son ex-copain Bayrou : le pire aîné 😉

                    1. Aristarkke

                      Apparemment, ce n’est pas le cas de la dernière arrivée qui t’oblige(rait) à te dépasser quitte à trépasser…
                      Donc pas vraiment sous mise.

                      [Je ne suis pas sûr qu’il n’y ait pas de vantardise, un peu, dans ton propos…] Les îliens trop picaux…

                    2. Lark on the Wing

                      @Harry : on dit que la baronne de Feuchères connaissait certain secret pour « Messieurs un peu fatigués » : cela fut au reste l’origine de sa fortune…

                      (Pour l’anecdote, j’ai vu un jour dans une immense brocante, à Louhans – patrie du Poulet de Bresse – le dossier d’instruction parmi d’autres vieux papiers en tas : j’avais d’autres acquisitions en vue, et j’ai renoncé, sottement, à m’offrir un document historique pour moins de 100 euros. Et j’aurais pu ainsi donner un conseil éclairé à notre pauvre ami).

                      On prétend aussi – Boudard le confirmait – que le Bacille de Coq (toujours la Bresse…) autorisait également des performances intéressantes.

                      Mais bon, considérant que la hart était pour les manants, et que le BCG me mettait hors d’atteinte de la consomption, je ne peux confirmer à titre personnel.

                    3. Pheldge

                      Ah, Louhans, où donc naquit le Monde, puisque c’est Louhans, la patrie du Boulet de Presse … 😉

      2. Aristarkke

        Pas grave, ils reprendront le boulot dès qu’ils n’auront plus un rond,

        Je me demande si ce n’est pas ce qui est en train de sa passer dans l’île de Guyane.
        Plus rien n’émerge à ce sujet sauf de mâles déclarations des meneurs des grévistes  » qui iraient jusqu’au bout (de leur argent ?) mais qui remontent déjà à quasiment une semaine.
        Rien dans les sites d’actualités et bien sûr, que dalle dans les chaînes TV métropolitaines.
        Trop loin de Paris pour impressionner ???

        1. Pat

          Qu’ont-ils fait du « dialogue apaisé » que nos gentils journalistes au-dessus de tout reproche avaient vanté dès la visite de la ministre accompagnée d’un p’tit milliard de nos zeuros ?

        2. Pheldge

          Je te rassure, mon Papet, tu vas devoir continuer à trimer : mes frères créoles de « l’île de Guyane » o,t obtenu satisfaction !
          Il a notamment obtenu que le gouvernement «acte» les 2,1 milliards demandés, alors que le premier ministre, Bernard Cazeneuve, avait d’abord parlé de revendications «irréalistes»,
          Bon, bin, nous autres, créoles de l’Océan Indien, nous allons réclamer 4 fois plus, parce que on est 4 fois plus nombreux que les Guyanais ! 🙂

          lefigaro.fr/conjoncture/2017/04/21/20002-20170421ARTFIG00191-la-guyane-a-quelques-heures-d-un-accord-avec-le-gouvernement.php

          1. Aristarkke

            Je serais vous, les Bourbonnais, je m’y mettrais de suite parce que quinze jours, cela passe vit E et qu’il n’y a pas que cela dans la viE.
            Heureusement que le nom de l’ île a été changé parce que là, le handicap du nom aurait été sévère, sauf pour les alcoolos US…

          2. Pat

            Que valent les promesses de gens qui ne seront plus au pouvoir dans quelques jours ? Déjà que les promesses de nos futurs zélus ne valent pas grand’chose…

        1. Lark on the Wing

          Je suis désolé de te reprendre Harry, mais on ne peut faire naf/naf avec la syntaxe ! on doit donc dire :

          « faire partie de le Chrême de le Chrême » , comme au sein de cette classe sociale qui se représente volontiers en « La Fleur de les Pois ».

          Il est navrant de devoir encore insister pour obtenir le respect des règles élémentaires…

          PS : « naf/naf », c’est de l’argot Simonin (altération de Half and Half, sans doute ensuite des trafics de la Libesic, avec les mecs à la redresse yankees).
          L’argot de Simonin, c’est autre chose que le misérable « verlan » des djeunes, inventé au demeurant par Auguste Le Breton, dans les années 50, pour faire pièce au javanais ou au louchébem qui nécessitaient plus de deux neurones pour être mis en oeuvre…
          A propos de Simonin, lisez donc ses « Confessions d’un enfant de La Chapelle », un vieux Paris, une autre France, d’avant le périph’ et les camps de migrants, justement sur la bretelle de La Chapelle…

            1. Lark on the Wing

              C’est bien, Harry ! comme nous l’apprend Bunyan, la prise de conscience de son état peccamineux est le premier pas du Pèlerin sur le chemin de la Rédemption !

          1. Loki dort

            Je mets ce Simonin dans ma liste, et je recommande en retour la lecture de Rue des Maléfices, de Jacques Yonnet, un régal.
            Pour le comparaison du verlan avec l’argot, ne disais-je pas que quand on rouscaillait bigorne, l’argomuche hein, ça avait une autre allure, et du panache. C’était un peu la noblesse du bas peuple, à l’époque où la pègre se retirait à l’abbaye de Monte-à-Regret…

            1. Lark on the Wing

              Ce Yonnet, membre du PC, en fut éjecté pour avoir témoigné en faveur de PA Cousteau et Rebatet… je n’ai pas lu son bouquin, je note…

  13. Gaeloup

    L’avantage du vote Fillon, c’est les économies immédiates et pour 5 ans. A chaque jour de son mandat il se verra tailler un costume sur mesure et gratuitement par toute la presse et la bien « pensance » réunies.

  14. personne

    Le Pen 25%
    Fillon 20%
    Mélenchon 15%
    Macron 14%
    Hamon 10%
    Asselineau 7%
    NDA 4 %
    Poutou 2,5%
    Lassalle 1,5%
    Arthaud 0,5%
    Cheminade 0,5%

    Abstention : 24%
    B/N : 2,5%

  15. Loki dort

    Au vu des inquiétudes de la DGSI, de la mobilisation sans précédent des forces de l’ordre pour prévenir le risque maximal d’incident lord du 1er tour, il est bien possible qu’il n’y ait ni second, ni troisème tour.

    Le moindre incident tourne à la débandade, un bruit non-identifié dans le métro, et c’est la panique générale, course vers la sortie au cri de « on va tous mourir », malaises et fuyards piétinés. Un malien qui se balade dans une gare couteau à la main, par peur pour sa sécurité, déclenche un mouvement de peur irrationnelle, un périmètre de sécurité est délimité, la gare est évacuée et fermée jusque fin d’après-midi.
    On craint même des attaques informatiques pour modifier les résultats du scrutin. J’ai le même bizarre sentiment que celui qui m’habitait lorsque l’Amérique de Bush faisait des siennes en Orient, juste avant les attaques du 11-9. Un trop plein de signes négatifs qui n’annoncent rien qui vaille.

    La psychose enfle? Bientôt, on ne pourra plus éternuer ou brandir un stylo sans conséquences, et il suffira à un filou de banlieue de crier en public « alawakbar » pour provoquer des mouvements de foule, et la fuite de badauds épouvantés. Ce n’est plus un coq qu’il faut pour emblème à ce pays, c’est un mouton. Bêêê!

    1. albundy17

      « on va tous mourir  » ça c’est à cause de la pub, ça rend libre. Pour les attaques informatiques, y’a qu’a balancer un emp sur le kremlin, et on est tranquille.

      Gaeloup serait il doté de prescience cogne ie 11-9 ?

      « Allons au bar » suffit à provoquer du sourire crispé et des yeux scrutateurs, bientôt supprimé du langage, comme le banania

      1. Loki dort

        Nulle prescience, je parle bien de signes négatifs. Mais qu’est ce que viens faire ce Gaeloup là-dedans?

        Sinon, tes avertissements à propos du bar et du banania me donnent une riche idée: je vais faire un bar qui s’appellera le Banania Bar, je vais lancer une franchise, je suis sûr que mes bars feront un tabac!

        1. albundy17

          Enfin un qui ne dort pas !

          Heu oui, j’ai du faire un gloubigoulba de pseudo, je croyais d’ailleurs avoir affaire à un nouveau de tes pseudos :mrgreen:

          Ton idée de franchise est morte ds l’oeuf, tu ne peux plus faire un tabac avec un nom désormais loin d’être neutre

      1. Loki dort

        Le coq avait été choisi pour sa féroce combativité. Déjà vu un combat de coq? Ils font pas semblant hein… et les francs non plus ne faisaient pas semblant. Mais maintenant, en effet, on peut dire qu’on fait les fiers alors qu’on a les pattes dans le fumier, et qu’on annonce le lever de soleil alors que c’est le crépuscule qui s’annonce. Pour le moment, nous sommes entre chiens et loups. A suivre…

  16. Aristarkke

    Le Patron débute son article quant au caractère très exceptionnel de cette campagne, relatif à son déroulement très inhabituel.
    Dans le genre qui démontre un peu plus que CPETF, les liasses électorales n’ ont été livrées que ce jour par La Poste dans mon secteur…
    Ma mère a reçu la sienne hier alors qu’ elle habite en orbite proche de Lille…

    Pratique pour les ceusses qui voulaient voter par procuration donnée à un tiers.
    Habituellement, elles sont reçues 10 à 15 jours avant le jour du vote…
    Elles ont été remises à un centre de tri postal distant de 20kms mais la date de dépôt n’ est mentionnée nulle part, du moins sous forme claire…

  17. Gosseyn

    Article dans le journal comme quoi 16 000 enveloppes de programmes électoraux n’ont pas été distribuée parce qu’envoyées en double ailleurs.
    Note comme quoi tout rentrerait dans l’ordre  »samedi ». Comment peuvent-ils faire parvenir 16 000 lettres dont ils ne disposent plus ?
    Par contre les feuilles d’impôt sont bien arrivées, elles ! Faudrait peut-être faire envoyer les programmes des candidats par le fisc, non ?

    1. Aristarkke

      Ce doit être comme pour les doses de vaccin de la grippe H1N1 de la mère Bachelot… On prévoit à 125% de la population cible puisque cela ne coûte rien…

  18. turlututu

    Allez, j’me lache :

    Le Pen 22%
    Fillon 21%
    Melanchon 19%
    Macron 18%
    Hamon 8%
    Dupont-Aignan 4,5%
    Asselineau 3%
    Poutou 2%
    Lassalle 1,5%
    Arthaud 0,5%
    Cheminade 0,5%

    Abstention 23,5%

  19. Lark on the Wing

    J’aurais bien voulu y aller de mon pronostic, moi aussi, mais mes poules sont pondeuses de qualité, et ma femme s’oppose à l’opération… le Genre 1 ne comprend rien à la politique…

Laisser un commentaire