Déjà 2018 ? Bonne année, alors.

Et voilà, 2017 est terminé. Il était temps, cette année commençait à sentir mauvais.

Heureusement, grâce aux efforts constants de la Nouvelle Administration Macron, nous pouvons d’ores et déjà compter sur une année 2018 pleine de croissance, de baisse du chômage, de restriction de la parole présidentielle (ou son contraire) et de réformes tonitruantes, profondes et salvatrices de l’appareil étatique qui distribue bontés et largesses à la population française.

En regard de ces perspectives réjouissantes (et qui vont, on s’en doute, se terminer en chanson dans la joie et la bonne humeur), mes vœux pour cette nouvelle année paraîtront probablement bien pâlichons : il va en effet paraître bien modeste de souhaiter une année 2018 avec une moindre intervention de l’État dans les affaires de tous, une diminution du poids des administrations, de la bureaucratie, des réglementations délirantes et un apaisement du zèle autocratique des petits chefaillons de la myriade d’organismes « sociaux » inquisiteurs, taxateurs et ponctionnants qui épuisent le tissus économique et industriel français.

Il paraîtra relativement utopique d’espérer une année 2018 sainement remplie de débats intellectuels nécessaires sur les directions prises par notre société, plutôt qu’un tsunami de guerres picrocholines sur le sexe des mots, l’absolue nécessité d’un égalitarisme nécrogène et totalitaire ou la chasse permanente, systématique et jusqu’au-boutiste de toutes les déviances de pensée. Gageons que la fière garde politicienne et son arrière-garde journalistique seront sur le pont, 24h par jour sur les 365 de 2018, pour bien tabasser les nauséabonds, les mécréants et les agnostiques de la doxa sociale-démocrate progressiste.

2018 verra-t-elle la France perdre sa première place au podium des pages Facebook et Twitter les plus censurées ? J’en doute.

Quand bien même : l’espoir et une quantité savamment dosée de folie font vivre. Peut-être Macron se révélera-t-il autre chose que la triste continuité des bouffons tragiques qui ont récupéré le pouvoir ces 40 dernières années. Peut-être trouvera-t-il le temps de faire au moins une vraie réforme autre qu’un petit bricolage marginal enflé de façon grotesque par les stéroïdes journalistiques habituels. Peut-être.

En attendant de voir ça, je vous la souhaite bonne. Prenez soin de vous et de vos proches. Personne et surtout pas l’État français ne le fera à votre place.

J'accepte les BCH !

15cVfp1wgNFSUVLUbGUufRvWntSkCcpcEB

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : 15cVfp1wgNFSUVLUbGUufRvWntSkCcpcEB
 

Commentaires555

  1. Higgins

    Et ça continue!!! L’année 2018 s’annonce rock’n’roll: https: //www.lexpress.fr/actualite/politique/macron-veut-legiferer-pour-lutter-contre-les-fake-news-en-periode-electorale_1973216.html

    Il va devenir difficile d’avoir une opinion contraire à la doxa officielle.

    1. Aristarkke

      Du moins officiellement, cet avoir…
      A part cela, la liberté démocratique (façon RDA, URSS, CDN et autres riantes contrées du même tonneau) progresse…

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Seule l’imprimatur républicaine est garante d’une information vraie et impartiale, c’est bien connu. L’intelligence se développe bien mieux quand une pensée unique et obligatoire s’impose, on a toujours pu le constater.
      Le débat n’est que cacophonie, seul le monologue est harmonieux.

      Semer le doute dans les esprits est antisocial, celui qui le fait doit être soigné, dans un asile. Pour son bien, naturellement.

      (c’est bon, je suis prêt pour les séances de récitation publique du petit bolchevique illustré)

    2. Higgins

      Le point de vue d’Authueil, pas totalement faux: « Emmanuel Macron est dans une position de confrontation face à la presse, qui n’a aucun cadeau à attendre de lui…. Il est un homme de pouvoir qui entend l’exercer sans entrave, or, il le dit lui-même, la presse est* un contre-pouvoir » .(http ://authueil.fr/post/2018/01/03/Les-journalistes-n-ont-rien-%C3%A0-attendre-de-Macron).

      * »était » aurait été plus juste

      1. Aristarkke

        Du moment qu’il ne remette pas en cause les subventions, tout continuera bien pour elle…
        Question : les promesses politiques seront -elles classables dans les fake news ??? Elles en sont pourtant dignes…

        1. albundy17

          En fait ça ne va pas lui donner beaucoup de boulot sa loi anti fake news,

           » La loi de 1881 (sur la liberté de la presse, ndlr) a déjà prévu tout cela depuis fort longtemps, avec le délit de fausse nouvelle et le délit de diffamation

          Dans le délit de fausse nouvelle, seul le procureur peut poursuivre. Il peut tout à fait le faire lorsqu’il estime qu’une fake news est susceptible de troubler la paix publique, ce qui est notamment le cas lorsque cela fausse les résultats d’une élection. Et des procédures d’urgence existent déjà dans la loi de 1881 en période électorale. »

          1. Gosseyn

            Comme avec toutes les lois, cette loi de 1881 a parfois quelques difficultés à être appliquée par notre chère magistrature, si indépendante …
            Ainsi, il était une fois des professionnels du détournement partiel d’héritages, moyennant une méthode éprouvée de longue date. La série de lois enfreintes en ces occasions délictuelles, par ces  »présumés innocents », est devenue au fil du temps, assez impressionnante.
            Ne voilà-t-il pas qu’ils en étaient arrivés à obtenir des escroqueries à la jurisprudence, de la part de nos bons juges, malgré les contraintes légales pesant en ce cas sur ces derniers.
            La présence d’un notaire initialisant chacune de ces affaires ne doit pas être étrangère à cet esprit si conciliant de nos magistrats envers ces affairistes. La présence d’une tutelle commune à ces notables irréprochables probablement non plus, ; ici, la Chancellerie.
            Lois enfreintes un jour mises en ligne par une des victimes, au service des héritiers floués par la tromperie, la menace ou cette justice. Choses incontestables restées en ligne, puis prescrites pour la plupart : loi de 1881, prescription de trois mois.
            Vient leur censure intégrale, sur intervention d’un de ces délinquants resté anonyme, au mépris de toutes les conditions requises par la loi L.C.E.N. pour ce faire, en sus de cette atteinte à la loi de 1881.
            Action judiciaire. Référé, refus de suite légale. T.G.I., condamnation du plaignant sans mobile légal, censure du droit. Juge de la mise en état, refus d’appliquer la loi L.C.E.N. Cour d’appel qui redresse ceci tout en maintenant son opposition aux droit susdit. Cassation en cours …
            En fait, la magistrature française, prise la main dans le sac, s’arqueboute pour éviter le scandale public d’une révélation de la constitution d’un ensemble de jurisprudences de règlement en faveur d’escrocs d’envergure. En ces cas, le droit de tout les plaignants précédents n’a pas pesé lourd. Cela des centaines de fois !
            De même, pour la tentative de révélation publique des mécanismes en jeu et de la litanie de lois bafouées par ces si intègres et compétents magistrats (lois procédurales et lois intrinsèques à ces escroqueries), les lois de 1881 et L.C.E.N. sont un piètre obstacle face à eux.
            J’en viens à cette presse française, déjà si mal classée en matière de liberté d’expression. Silence sur ce genre de dérives, évidemment. La presse, dûment informée (comme en tant d’autres situations) se tait depuis toujours. Elle n’a bien évidemment jamais été un réel contre-pouvoir, hors ses prises de positions partisanes lors du jeu de chaises musicales électoral.
            Autueil, comme ses homologues, sert donc la soupe aux pouvoirs en place, rien de plus. Simple posture et impostures ordinaires les mènent. Le mensonge par omission les guide. C.Q.F.D.

              1. BDC

                Et puis si la France est mal classée sur la liberté de la presse, c’est parce que les journalistes se font agresser par la populace, il y a eu Charlie Hebdo mais pas que. Donc faut censurer les fake news pour que les gens ne croient plus les théories du complot et laissent les journalistes faire leur travail en toute liberté.

                1. MCA

                  J’ai écouté Macron s’insurger contre les fake news et ma conclusion est qu’une niew(s) est fake quand elle est contraire à ce que dit la PRAVDA (la sienne)

          2. Pheldge

            « seul le procureur peut poursuivre », c’est pas comme si le parquet était aux ordres … Je suppose qu’on veut donner aux association bien pensantes le droit de désigner les coupables …

            1. Gosseyn

              Le mot soviétique pour les désigner est  »procurature ». Par translation, il est utilisable en France, d’autant plus que le régime est sensiblement le même.
              D’autre part, au moins selon les textes trompe-couillons, le procureur -doit- poursuivre, sauf à établir selon la loi que celle-ci n’est pas enfreinte.
              Pas grand chose de commun avec la pratique constatée …

          1. frankiz

            A MACRON : FAKE YOU !

            « Ce qui nous lie, c’est cette grande histoire démocratique qui lie la presse au pouvoir »

            Signé le MONARC MACRON lors de ses voeux à la presse.

      2. nemrod

        En confrontation avec la Presse ?
        Vous avez abusé du Champagne Higgins !

        Les propriétaires des médias Mainstream l’ont propulsé là ou il est, il m’étonnerait fort qu’il s’y oppose.

        Contre-pouvoir…plus maintenant.
        Les médias sont le pouvoir et si Macron veut l’exercer comme vous dites, il doit se confondre avec eux.
        Pas se confronter.

        1. Higgins

          J’ai mis un astérisque quans la notion de contre-pouvoir est évoquée. La créature échappe à ses maîtres. Je suis très loin de partager l’ensemble du billet d’Authueil mais il cerne très bien le personnage quant à ses relations avec les journalistes.

  2. Higgins

    Le réchauffement climatique en action (on est prié de ne pas rire): « Il a neigé en Floride, pour la première fois depuis près de 30 ans  » ( https://www.lexpress.fr/actualite/monde/amerique-nord/il-a-neige-en-floride-pour-la-premiere-fois-depuis-pres-de-30-ans_1973285.html?google_editors_picks=true )

    On subodore dans les milieux autorisés que cette interruption de trente ans est due à une interruption du réchauffement climatique en 1987 (puisque c’est désormais bien connu, quand il neige en hiver, c’est une conséquence du réchauffement climatique. A contrario, quand il ne neige pas, c’est que ça se refroidit!!!).

    1. albundy17

      « A contrario, quand il ne neige pas, c’est que ça se refroidit!!! »

      Heu, nan, quand il ne neige pas c’est aussi dû au RCA.

      Pendant l’oraison funèbre de macron concernant le droit de parler ou d’écrire, il a évoqué le problème du sens critique des sans dents illettrés vraiment trop cons à gober des conneries, dommage qu’il n’ait enchaîné sur le RCA, c’est marrant les auto troll

      1. BDC

        Faudrait faire le palmarès des explications « scientifiques » du froid dû au réchauffement climatique. J’ai trouvé : les températures basses peuvent arriver mais leur probabilité est plus faible. Ou alors ma préférée : c’est la calotte glacière qui fond et qui arrive chez nous dans l’atmosphère.

        1. MCA

          Ca me rappelle une remarque lue il y a fort longtemps dans un traité scientifique:

          « quand on met une casserole d’eau sur un feu, il existe une probabilité non nulle que l’eau se transforme en glace »

          Corollaire:
          si vous voyez Ségolène une casserole d’eau à la main errant sur la banquise, n’éclatez pas de rire à priori, il se pourrait bien qu’elle tente de la régénérer en appliquant la théorie des probabilités!

    2. nemrod

      C’est pas de bol, c’est chez le climato sceptique en chef que les gens se caillent les meules comme jamais.
      Ca serait chez nous, pas de problèmes, y aurait bien un nombre critique de gens pour trouver la neige chaude.
      Rha la la quelle poisse !

  3. albundy17

    Hi Hi !

    y a un gars un jour qui s’est dit que comme son cireur de pompe lui donnait des conseils d’investissement boursier, c’était le moment de tout vendre, c’était peu de temps avant le jeudi noir pas cool en 29

  4. Aristarkke

    7M€ vs 90 Mds de déficit, c’est même pas l’ épaisseur du trait dans le déficit. L’ exploitation d’ un zoo ne me paraît pas être capable de dégager une marge nette éblouissante…

  5. Orion

    Bonne année 2018, jusque là tous va bien. Mais est-ce que la censure des blogs n’aurait pas déjà commencé deux sites que je visitais de temps à autre inaccessibles. Celui-ci peut-être demain !
    Club Danton – ELECTIONS PRESIDENTIELLES 2022

    http://www.clubdanton.org/
    Avant de voter pour les prochaines élections présidentielles, venez débattre de sujets d’actualité que les média ne relaient pas ou sans les approfondir.
    ‎Qui sommes-nous • ‎L’affaire Fillon, c’est du bidon • ‎Citations de Macron
    Not Found
    The requested URL /2017/03/citations-de-macron/ was not found on this server.
    ________________________________________
    Apache/2.4.25 (Debian) Server at http://www.clubdanton.org Port 80

    http://unionrepublicaine.fr/wp-
    Dommage les infos étaient intéressantes.

    Ma ligne est peut-être en  »dérangement  »???

  6. nemrod

    La liberté du Grançais est une peau de chagrin.
    Et il y a une grosse majorité pour approuver toutes ces régressions.

    Pas plus tard qu’au réveillon ou je passais pour un extraterrestre parce que je disais placer la liberté individuelle au dessus de tout.

    Ce que veule la plupart des veaux de ce pays c’est un maître pas trop sévère ; la liberté ils s’en foutent.

    Ils finiront par avoir un despote et plus de liberté du tout.

    1. Higgins

      J’approuve. Une de mes relations n’a pas voulu signer la pétition contre les 80 km/h sur les routes au prétexte que sur certaines, ça se justifie!!! La liberté en Grance est à sens unique et de plus en plus encadrée.

      1. Aristarkke

        Si une route justifie d’ une restriction particulière, on met les panneaux nécessaires sur cette route. Point barre. On n’ a pas supprimé la vente des couteaux de cuisine alors que certains d’entre eux serviront à zigouiller une personne…

    2. MCA

      Ils veulent (*) plus de sécurité,(surtout après les campagnes télévisuelles de dramatisation) ce qui immanquablement entraîne moins de liberté.

      La sécurité en plus n’est qu’une illusion alors que la liberté en moins est une triste réalité.

      (*) nous voulons?

      _______________________________________________________________

      Pour parler de cette notion de liberté il faudrait la définir précisément. Quand on l’évoque communément, c’est plus un ressenti qu’une idée précise.

      En ce qui me concerne, ma conception de la liberté c’est quand on me fout la paix et qu’on me laisse vivre ma vie alors que je respecte la vie des autres.

      Quand on m’arrête pour simplement me demander mes papiers alors qu’il n’y a aucune raison que l’on m’arrête (ce qui m’est arrivé), et encore moins qu’on me demande mes papiers, c’est une exemple de cette perte de liberté telle que je l’ai définie.
      Si je refuse de présenter ces papiers au motif que je n’ai commis aucune infraction, la machine à broyer s’enclenche automatiquement et ça, ça me dérange profondément.

      et vous?

      1. Val

        @MCA pour moi la machine à broyer tourne à plein régime depuis toujours . Il me semble vivre en pays occupe depuis ma naissance. Une occupation soft, pas de mort pas de violence mais une mise en coupe réglée méthodique et croissante . Ca sent vraiment la fin de règne ce pays . Ce qui est cocasse c est que les profiteurs/protégés du système ne s en rendent absolument pas compte.

        1. MCA

          @VAL

          Ca me rappelle un jugement britannique (*) sur le système de gouvernement français qui m’avais beaucoup choqué à l’époque et qui pour moi à présent prend toute sa pertinence :

          « La France vit sous un régime policier »

          A force de s’entendre dire que nous vivons en démocratie depuis notre tendre enfance nous sommes conditionnés malgré nous en identifiant le système dans lequel nous vivons à ce mot qui est associé au summum des systèmes existants.

          Il n’en est pas de même du jugement d’un observateur situé à l’extérieur en ce qui concerne notre propre système.

          Je reprendrai ce que j’ai écrit plus haut et qui me parait capital :

          Avant de se servir d’un mot, en tout domaine, il faut le définir précisément sinon c’est l’auberge espagnole, chacun y va de son interprétation, de sa sensibilité, de sa subjectivité, laissant le champs libre aux manipulateurs qui nous dirigent et dont la définition est à géométrie variable.

          (*) je crois que c’était de Churchill, il faudrait que je revérifie.

            1. MCA

              Tiens Major, j’ai pensé à vous,

              Je vais aller assister en janvier à l’Ecole de Guerre à une conférence dont l’intitulé est : « Sommes nous en démocratie »…

              Je sens qu’il va y avoir de l’ambiance… :o))))

              1. Aristarkke

                Quand ce genre de question est posée, c’est que la réponse n’ est plus du tout évidente et qu’il va nécessiter d’ établir une argumentation étayée pour conclure, au mieux, qu’elle est encore en vie mais déjà bien amochée…

                    1. MCA

                      Impossible, ils fouillent tout à l’entrée et interdisent ce genre d’originalité.

                      Cela dit, si H16 y va, ce sera avec très grand plaisir que nous ferons connaissance, d’autant que je serai aisément reconnaissable.

          1. nemrod

            La France a un régime Policier mais pour les solvables.
            Laxisme généralisé pour la petite délinquance, celle qui pourrit le pays lentement mais surement.

            Par contre le système est impitoyable et bien rodé pour le péquin moyen.

            L’Etat français est un prédateur avisé qui s’attaque aux plus faibles en priorité.

            L’esclave moderne c’est à dire le contribuable sera impitoyablement abattu aux moindres signes de révolte par les sbires du système.

            La multiplication des règlements et des lois fait que n’importe qui est facilement coinçable hormis ceux qui ont une capacité de nuisance.

            1. Aristarkke

              Et la tolérance devant la petite délinquance incite les solvables à réclamer encore plus de police plutôt que plus de juges, de prisons, etc…
              La faillite du régalien devant ses missions est donc à géométrie très variable…

            2. MCA

              @nemrodI

              Intéressante remarque :

              donc les solvables auraient deux prédateurs :

              Ceux qui sont au-dessus et ceux qui sont au-dessous.

              La seule solution pour les solvables est donc de partir, et la riposte des deux autres est de les en empêcher ou de les ruiner avant qu’ils partent.

              Avis aux concerné(e)s!.

                1. Theo31

                  Ceux d’en haut sont socialement proches de ceux d’en bas. Ils s’entraident mais ne se mélangent pas et surtout ils ont la police et la justice de leur côté pour les protéger de ceux d’en bas.

            1. BDC

              Ô MCA, je m’amuse bien quand même. On a discuté courbes du chômage aux USA, UK, Allemagne et … Grance, eh bien figurez-vous qu’il m’a été répondu que la baisse du chômage teuton c’est grâce aux réformes libérales de Schroeder, [je frisai l’apoplexie] MAIS qu’il y avait de plus en plus de pauvres/mal soignés dans ces pays où le chômage est bas, et que c’était crès crès crès mal. Ouf, heureusement qu’on a 10% de chômeurs épargnés par les affres du libéralimpse.

      1. BDC

        Bonne idée Bonsaï, inspirez-vous du billet sur le blog « ostracisme », d’Aristidebis. Réflexion très intéressante sur le passage de la liberté de parole à la liberté d’expression, de l’opinion argumentée et assumée à la censure.

  7. René-Pierre Samary

    A propos des défèque niouzes… C’est quand même curieux, cette subite préoccupation présidentielle, dont on ne sentait pas l’urgence. Quand on n’a pas de casseroles, on ne craint guère que des malveillants vous en attachent aux… basques.
    J’ai l’impression d’un contre-feu, allumé pour prévenir certaines « révélations ».
    J’imagine logiquement qu’avec sa personnalité, avec son mode de vie pour le moins inhabituel, et compte tenu que son activisme, spécialement à l’international, ne doit pas lui attirer que des faveurs, tout ce qui peut le rendre vulnérable doit être recherché avec ardeur. Là, je ne parle pas seulement d’une balade en scooter pour visiter sa petite amie. Mais quand on sait ce que cette plaisanterie à coûté à Hollande…

    1. nemrod

      Il y a bien longtemps que les choses « sensibles » concernant Macron sont sous le coude
      – de ceux qui l’ont fait Roi au cas ou la créature leur échappe
      – des services de sécurités de certains états

      Ca peux servir

  8. sam player

    Une étude récente : à cause du RCA il n’y aura plus de chocolat dans 30 ans (entendu sur les grandes gueules ce matin).
    Pas de chocolat, pas de bras…
    P’tain, je pense que je vais me suicider, pas possible de vivre sur la même planète que des gens aussi cons… (déjà qu’avec Al c’était limite 😀 )

    1. Calvin

      La solution éventuelle d’un chocolat OGM doit les faire encore plus frémir.
      Si j’ai bien compris, RCA donnera hausse des températures et baisse des précipitations en zone équatoriale.
      L’eau va-t-elke disparaître ? La zone équatoriale ne va pas plutôt s’entendre (donc plus de chocolat potentiel)?
      Bref, comme toujours, on réfléchit aux changements dus à un paramètre en supposant que les autres resteront irrémédiablement stables…
      Science poubelle.

        1. nemrod

          Tu peux tout faire gober à des imbéciles.
          Dans ma région il rince depuis un bon mois et tous les points bas sont inondés.
          Bah un abruti de ce matin explique ça « parce que la terre est tellement sêche que l’eau pénètre pas  » ??!
          « ils l’ont dit à la télé »…
          Même que c’est à cause du « changement climatique »

          Lui ai proposé de venir à la chasse avec moi Dimanche…en espadrilles pour qu’il puisse apprécier la sécheresse de surface…évidemment.

          L’explication la plus simple qui est la quantité importante de précipitation ne lui à même pas affleuré l’esprit…alors qu’il la prend sur la gueule comme les autres.

          Les gens ne croient pas ce qu’ils voient mais ce qu’ont leur dit .

          1. Vassinhac

            Surtout que la majorité ne met plus le nez dehors que pour s’engouffrer dans sa voiture ou son métro, et que bien peu ont encore besoin de réellement suivre la météo (demandez le montant des précipitations depuis 1 semaine, qui saura vous répondre ?).

            1. nemrod

              80 mm environ.
              J’en déduis que Sus Crofa cherche les points hauts et se tient à l’abri du vent d’ouest sous des houx ou des petits sapins.
              une compagnie que je sais chez le voisin en bordure de rivière va avoir déménagée.
              Je compte sur sa présence chez moi.
              Samedi après midi je vais chercher les chevreuils en lisière à l’abri du vent.
              Un peu de soleil serait le top.
              Je cherche un chevrillard mâle.

              Mais je suis un marginal.

              1. Vassinhac

                Je pensais bien que vous savez et que vous observez, mais combien y en a-t-il comme vous ? Même moi qui suis concerné, je ne suis plus cela que de loin. Je suis en revanche capable de vous dire le jour de la dernière gelée du printemps 2011 ou le début du grand froid 2012, à l’époque où je vivais dans les bois (dont je me languis).

          2. MCA

            @nemrod 5 janvier 2018, 14 h 01 min

            « Les gens ne croient pas ce qu’ils voient mais ce qu’ont leur dit . »

            Jolie formule, mais il faut la relativiser : il y a des fois où c’est ce qu’on voit qui est faux et c’est ce qui est dit qui est juste.

            Petits exercices:

            Observons deux voies de chemin de fer qui se dirigent vers l’horizon, vous voyez quoi? que les deux rails se rejoignent à l’horizon, donc si l’observateur se fie à ce qu’il voit, les voies ont un point commun sur l’horizon.

            Et bien moi j’affirme que ces deux voies sont parallèles…

            Observez la lune dans le ciel à l’instant présent et montrez moi sa position?

            Et bien votre désignation de l’endroit est fausse car le temps que la lumière de la lune nous parvienne, elle a changé de place, vous m’indiquez une position passée et non présente.

            Je me suis amusé à recenser une série de contre évidences comme celle là et ça fait rentrer dans un monde étrange du doute de la fiabilité de nos sens.

            1. René-Pierre Samary

              « votre désignation de l’endroit est fausse car le temps que la lumière de la lune nous parvienne, elle a changé de place »
              C’est ce qui s’appelle faire subir aux mouches les derniers outrages, mon cher. Tu serais plus convaincant en développant l’idée que ce que nous voyons, ce n’est pas ce que voient nos yeux, mais une image travaillée par notre cerveau. Les yeux voient juste, mais faux : un grand arbre vu de loin fait sur la rétine une image plus petite que celle d’une souris vue de près, ce qui est faux. Le cerveau nous fait voir le faux, qui est juste.
              C’est magique !

            2. bibi

              @MCA
              Vous vous vivez dans un monde étrange ou vous ne doutez pas des capacités de votre cerveau à produire des raisonnements erronés.
              Vous utilisez les postulats de la géométrie euclidienne alors que vous êtes en géométrie sphérique.
              Vous prenez une planisphère vous êtes en géométrie euclidienne et vos méridiens sont parallèles, maintenant vous prenez votre globe terrestre vous êtes en géométrie sphérique et les mêmes méridiens se coupent aux pôles.

                  1. Pheldge

                    Bon, bibi, parallèles et méridiens sont définis sur le globe. La cartographie plane du globe passe par une transformation mathématique appelée projection, parmi lesquelles on privilégie les projections conformes. Ton histoire de méridiens qui sont parallèles, c’est la projection des méridiens qui donne sur la carte cette propriété. Ne pas mélanger l’objet, le méridien, avec son image par la projection … Et tout ça, ça reste de la géométrie euclidienne !

                    1. René-Pierre Samary

                      Sur certaines cartes à très grande échelle, il n’y a plus de parallèles ni d’angles droits, comme sur des cartes du type Mercator. Le tracé d’une route en orthodromie (la route la plus courte) sur une carte Mercator est un arc de cercle, c’est très amusant.

                    2. bibi

                      Le fait que les méridiens soient parallèles c’est ce qu’a utilisé MCA pour dire que les voies ferrés sont parallèles.
                      J’ai supposé que ce qui l’a induit en erreur dans le fait de supposer que les méridiens sont parallèles est le fait qu’ils le soient sur une planisphère qui comme son nom l’indique est la projection d’une sphère sur un plan, alors qu’ils ne le sont pas sur le globe.

                      La géométrie sur une sphère est non euclidienne car la somme des angles intérieurs d’un triangle formés par 3 points distincts placés sur une sphère ne fait pas 180° ce qui implique que si vous prenez une droite et un point extérieur à cette droit il est impossible de tracer une parallèle à la droite passant par le dit point.

                    3. albundy17

                      C’est d’ailleurs assez intéressant d’observer une carte du monde avec des proportions de territoires respectant la réalité d’echelle

        1. BDC

          De toute façon Bibi, vaut mieux avoir 10% de chômage dans la dignité, que 4% avec des emplois précaires indignes de la Fraônce. Au moins nos sans-dents illettrés plus fragiles on les respecte, on les préserve du travail et de l’exploitation kapitalist, namého !

          1. sam player

            Oui c’est ça qui est fou : pour eux il vaut mieux toucher 500 balles à ne rien foutre que toucher 1000 balles en travaillant (moyenne des contrats zéro heure en UK : 1024€).

            1. bibi

              Petit exemple du rapport au travail en France la définition du mot avilissant dans le Larousse.
              larousse.fr/dictionnaires/francais/avilissant_avilissante/7091

              1. BDC

                C’est l’expression consacrée, comme la définition de tracasserie : mot féminin ; ennui ou difficulté duS à des choses peu importantes : Tracasseries administratives.

                1. bibi

                  Les exemples choisis par les dictionnaires en disent long sur la culture actuelle du pays, dans le Littré il n’y a point de travail avilissant ou de tracasseries administratives (vous pouvez noter le pluriel).

            2. Dr Slump

              Sauf qu’avec toutes les aides assorties, de la CAF à la CPAM en passant par l’ALS et toute une kyrielle d’aides diverses et variées, rester au chômage permet de gagner plus que le smic. Et c’est bien ça le problème.

            3. Aristarkke

              Rien foutre, c’est reposant surtout quand tu as un solide entraînement à cela alors que travailler, c’est toujours fatiguant même si tu es bien rompu à la tâche (ce verbe dans l’expression est parfaitement adéquat).

    1. Theo31

      Le DJ flambe à cause des taux d’intérêts très bas qui favorisent la valorisation des actifs et la destruction de la concurrence.

      1. BDC

        Et nos taux d’intérêt à nous, ils sont bas aussi et … ah ben non ça marche pas chez nous, j’comprends pas. Sinon on m’a dit aussi que c’était grâce à Obama, mais s’il y a des problèmes de pauvres qui peuvent pas se soigner alors là c’est Trump !

      2. albundy17

        le dj flambe pasque les 6 banques centrales principales ont injectés 13.500 milliards de us$ depuis 2008. Leurs bilan en est à fin 2017 à pas loin de 20.000 milliards, un peu plus de 270.000 dollars par bipèdes de gaia.

        1. BDC

          D’accord avec la bulle, ça arrangerait les ennemis de Trump de lui savonner la planche et de tout faire exploser sous sa présidence mais pour ça il faut trouver un prétexte pour tout lui mettre sur le dos. Et Yellen va être remplacée le 3 février prochain, petit à petit le board de la fed sera la Trump team … affaire à suivre.

    2. Aristarkke

      Il faut aller sur les marchés actions pour dégoter du rendement autre qu’ anémique et du potentiel de plus-values…
      Quoiqu’ aux taux de valorisation actuelles des entreprises américaines, il y a un tri à opérer vu que les arbres montent au ciel à WS…

      1. MCA

        C’est Lady B. qui va être contente d’apprendre ça! :o)))

        Bon, je ne voudrais pas la distraire, elle est occupée à nous concocter un petit billet de derrière les fagots.

                    1. MCA

                      @Bonsaï 6 janvier 2018, 10 h 45 min

                      Que nenni petit arbre, c’est quand RPS ne dit rien qu’il faut sous entendre le pire!

                      Bon, cette mise au point étant faite, je sais bien que l’attente c’est la moitié du plaisir, mais… ce billet…. c’est pour quand?

                    2. Bonsaï

                      @ MCA : En tous cas, c’est ici qu’on voit exposés simultanément l’éducation, le savoir-vivre et la personnalité des contributeurs… très instructif pour qui sait lire entre les lignes.

                    3. Bonsaï

                      @ Sam, 11:32 : La théorie de l’escalier à l’usage du jeune homme bien élevé : derrière la dame en montant, devant elle en descendant…

                    4. sam player

                      @ l’arbre, rien à voir avec une théorie de l’escalier avec Monsieur devant ou derrière, mais avec cette citation de Clémenceau :
                      « Le meilleur moment de l’amour, c’est quand on monte l’escalier. »

                    5. BDC

                      Mouais, ben ton Clemenceau (sans accent), il a l’air de préférer la conquête et le pouvoir plutôt que le sexe, alors « queutard », c’est pas tellement approprié.

                    6. sam player

                      BDC, tape juste clemenceau maitresse dans ton moteur de recherche préféré et tu verras que jusqu’à 85 ans… chaud la braise…
                      Merci pour l’accent…

                    7. sam player

                      Lu sur le Net :
                      Fonction : Président du Conseil – 1906-1909 et 1917-1920

                      Alors qu’il était enseignant aux Etats-Unis, Clémenceau démarre une relation avec l’une de ses élèves, qui deviendra sa femme, Mary Clémenceau. Lorsqu’il apprend qu’elle le trompe, il la fait incarcérer pendant 15 jours, puis la renvoie aux Etats-Unis, lui fait perdre la garde des enfants ainsi que sa nationalité française.

                      Par ailleurs, on attribue pas moins de 800 conquêtes au président. L’une d’entre elles, Léonide Leblanc, ancienne maîtresse de Gambetta, l’aurait tellement marqué qu’il nomma une ânesse en son honneur. Comme elle, l’ânesse avait « de grands yeux humides, la langue chaude et le poil luisant »…

                    8. BDC

                      « Lorsqu’il apprend qu’elle le trompe » : pas très compatible avec la besogne priapique conjugale … 800 maîtresses, tu ne penses pas que parmi cet échantillon existent quelques « perles » qui auraient mérité qu’il s’y attarde, au lieu de passer son temps à conquérir des mauvais coups ailleurs ?

                    9. BDC

                      Ô Maître Pheldge, dites-le lui, à Sam, qu’il existe des genres 2 tellement accro au sexe qu’ils sautent même leur femme ! Et qu’après 2 ou 3 déduits par jour le genre 1 n’est pas en état d’aller voir ailleurs 😉 …

                    1. bibi

                      Par pitié RPS référez-vous aux anglais qui savent de quoi ils parlent sur le sujet, et vous apprendrez que l’homme doit se tenir derrière la femme lors de la montée des escaliers.

                    2. René-Pierre Samary

                      Les Anglais mangent avec une main sous la table, et mettent les petits pois en équilibre sur le dos de leur fourchette. Pourquoi devrais-je me conformer aux usages de la perfide Albion ?

                    3. bibi

                      Parce que les usages encore en vigueur en perfide Albion sont ceux qui avez cours chez nous du temps ou la France était un pays civilisé.

                    4. MCA

                      Parenthèse ON :

                      Bon sang, il est temps que patron revienne, les commentaires décalent dans tous les sens.

                      Parenthèse OFF
                      _____________________________________________

                      @Bonsaï 6 janvier 2018, 11 h 32 min

                      Merci pour les artistes! :o)))))

                      Je me demandais quelle sortie il fallait faire pour déclencher le maximum de commentaires enchaînés.

                      C’est très curieux, par parfois une phrase suffit pour déclencher une avalanche alors qu’un long développement se termine en flop!

                      Vous avez une idée sur le processus?

                    1. Pheldge

                      ça y est ? on se calme un peu ? n’avez vous donc pas honte de tenir ce genre de propos lubriques devant d’innocents bambins ? 😉

    1. Aristarkke

      Est-il réalisé à base de coton équitable issu de l’agriculture de petits producteurs du bord du Nil et tissé à la main par d’aautres que des p’tits nenfants pakistanais ? Hein ?

  9. Aristarkke

    Tchotte devinette : qui a écrit ce qui suit ?

    « Ainsi ces terroristes qui n’avaient que haine et mépris envers la République française, jusqu’ à prendre les armes contre elle, jusqu’ à se faire les complices d’attentats ignobles perpétrés contre leurs compatriotes, découvrent soudain ses vertus.
    Vaincus, ils ont changé d’idée.
    On aurait pu penser, avec une pointe d’ironie, qu’ils auraient préféré comparaître devant un tribunal islamique…
    Bizarrement, ils s’en remettent maintenant à l’état de droit laïque et républicain qu’ils vouaient aux gémonies, à des tribunaux composés de mécréants, à un État français par ailleurs qualifié de raciste et de post-colonial.
    Cela tend à prouver que le courage des fanatiques a ses limites.
    Ou que la défaite est parfois mère de sagesse. »

    Attention, c’est un lourd virage de cutti, sanglant (quoique, pour l’instant, cela tient plus de l’unique ours justifiant du RCA que d’un phénomène profond…)

    Espérons pour lui que cette hirondelle ne restera pas unique et que la subvention annuelle ne va pas (trop) en pâtir…

    1. Gosseyn

      Propos superficiels et pervers. Les termes  »État raciste et colonial » ne sont qu’un moyen d’agiter le cocotier à euros et droits communautaristes divers.
      En fait le Mouchard semblerait vouloir justifier par ce genre de biais le retour de ce gibier de potence, c’est à dire aux allocations diverses et variées leur permettant de subsister à l’abri des obligations de tout un chacun et de se déployer.
      Moyennant s’il le faut quelques séjours à l’ombre pour se reconstituer chariatiquement.
      Il y a en effet un monde entre son idéologie subversive et une lecture pragmatique des faits, l’argent des insondables poches des mécréants étant le nerf de leur guerre : takkya et kalachnikovs !

  10. sam player

    Lu sur le site Allovoisins ce soir :

    « Bonjour, personne hyper électrosensible aux rayonnements-champs-ondes radioélectriques et électromagnétiques recherche local ou jardin ou petit terrain périphérie Nancy à louer pour y stationner à l’année caravane ou petit camping car. petit loyer à convenir avec propriétaire sérieux. »
    ————–
    Message certainement composé sur un ordi ou un mobile… et elle attend la réponse sur son email… P’tain les cons !

      1. Pheldge

        tiens, ça me fait penser que « Better call Saul » devrait reprendre bientôt ! (dans la série, le reu-fré à Jimmy/Saul Goodman, est atteint de ce genre de maladie …)

    1. Aristarkke

      Et on peut supposer qu’il y a un numéro de mobile pour le contact…

      Cela sent le noble motif de justification d’un mini-loyer…

            1. Pheldge

              Oui, mais pas autant qu’avec un « revenu solidaire pour victime d’un handicap sociétal » de quelques milliers d’€ /mois …

  11. Higgins

    2018 ne sera pas une bonne année puisque les c… osent tout même que c’est à ça qu’on les reconnaît comme l’a dit Audiart: http: //www.lejdd.fr/politique/edouard-philippe-sur-la-securite-routiere-je-veux-sauver-des-vies-3538877

    La mesure ne coûte rien mis à part les panneaux et les radars mobiles. Ce pays est vraiment foutu.

    1. Save your planet

      Ca ose tout et parfois ça nous met meme en danger. Mais tant que les oints du seigneur seront protégés, ils feront nimporte quoi.

    2. Save your planet

      Comme les lionceaux du califat qui devraient revenir à la maison pour téter maman état. Ils seront gentils et meugnons, au début, jusqu’aux jours où petit lionceau maniera le couteau pour notre plus grand bonheur.

    3. Higgins

      Ce gouvernement obeit à une injonction de Bruxelles qui exige moin de 2000 morts par an sur les routes. Comme à chaque fois que nos polytocards sont confrontés à ce genre de problème, c’est l’incohérence qui domine. Malheureusement à peu près 3500 personnes perdent la vie sur les routes. Comme il a été décrété qu’une baisse de la vitesse de 10 km/h faisair baisser mécaniquement le nombre de morts de 400 individus, il ne faut pas etre sorti de Polytechnique pour comprendre qu’il faut baisser la vitesse de 40 km/h pour enfin aboutir au résultat escompté soit une vitesse max de 50 km/h sur route.
      Comme le problème est bien ailleurs que les vitesses moyennes, on peut aisement pronostiquer que le nombre de morts repartira à la hausse ne serait-ce que par l’augmentation du trafic routier. Quelle sera alors la prochaine mesure forcément coercitive qui sera prise? Comme la techonologie donne à la technostructure de quoi assouvir son fantasme de tout asservir au nom du bien, je crains le pire.

      1. Aristarkke

        A ce type d’injonction de Bruxelles, nos polytocards n’ ont de cesse que d’ y obéir dans les meilleurs délais, pour bien marquer leur comportement européaniste…
        Curieusement, cette diligence ne s’étend pas à celles de même source visant la remise en ordre des Phynances Publiques et de réduction des dépenses étatiques. 😈

      2. Aristarkke

        J’ai vu passer un article dans lequel le Danemark, après avoir légiféré de la sorte avait constaté une très légère diminution des tués (hors de proportion avec ce qui était escompté) mais un accroissement invraisemblable des accidents dû, selon les enquêtes de suite, à la mise en « conduite automatique » des conducteurs à la vigilance devenant somnolente du fait d’ une vitesse réelle devenue trop faible pour entretenir durablement leur éveil…

        1. albundy17

          Ce raisonnement me parait relativement stupide, à 90 t’aiguise pas tes sens pour t’endormir à 80.

          Pour bien faire, il faudrait supprimer les stops et feux tricolores, planter des haies aux abords de chaque carrefours et promouvoir la circulation de tracteurs chargés de betteraves sucrières. Avec un mec en gans blanc et un sifflet a chaque intersections pour parfaire le tout, ça supprimerait le chaumage

      3. Pythagore

        En Allemagne pour 2017: 3170 morts pour 2017 (pour une population plus importante)
        Vitesse max. sur routes secondaires: 100km/h.
        CQFD

            1. lafayette

              C’est surtout pour trouver des désœuvrés et des faibles pour servir sur les fronts militaires plutôt que de finir en bouillie sur les bas cotés de la route.
              Laissez les mourir … en paix

      1. Pheldge

        Faut excuser l’Al ( ♫♪ hé,charriez pas le Al, il ne trouve plus ses mots, il a bu un coup de trop …♫♪ comme le chante à son propos Michel Barrier), il pensait certainement au double, version mulet-bourrique du Patron, affectueusement nommée h16-âne 😉

Laisser un commentaire