Anne Hidalgo, la mairie de Paris de mal en pis

Jacques Chirac, maire emblématique de Paris, avait coutume de dire que les emmerdes volent généralement en escadrille. Peut-être est-ce une caractéristique de la politique française, ou peut-être est-ce plus spécifique à la fonction qu’il a occupée ? En tout cas, Anne Hidalgo, maintenant à la même place, pourra pour une fois se targuer de savoir exactement de quoi elle parle si elle vient à évoquer cet aphorisme de l’ancien président de la République : pour elle, comme pour lui jadis, les emmerdes volent actuellement en escadrille.

Ainsi, pour illustrer, je pourrais comme en janvier dernier assez facilement revenir en détail sur les déboires de la mairie de Paris lors du passage de témoin entre la régie Decaux, par avant responsable de la gestion des maintenant célèbres Vélib, et la nouvelle société Smovengo dont les performances se sont surtout traduites par une bonne grosse déception que pas mal de Parisiens se sont empressés de relayer.

Si la plupart des problèmes de la nouvelle régie sont bel et bien dus à une inadéquation maintenant flagrante entre la taille de la start-up et le défi qu’il fallait relever, la désignation d’icelle suite à l’appel d’offre au moment du renouvellement de la concession est malgré tout du ressort de la Maire et de son équipe. On peut tortiller les choses comme on veut, mais c’est bel et bien un foirage complet de ce côté-là.

De ce point de vue, il est difficile de ne pas rapprocher les déboires des Vélibs de ceux des Autolibs, elles aussi propulsées avec l’exact même talent, et avec (coïncidence ? Je ne pense pas) les mêmes résultats catastrophiques, depuis un service effectif médiocre, des voitures peu accueillantes et pas assez nombreuses, difficiles à garer, pénibles à recharger et entretenir, jusqu’au bilan désastreux de l’opération qui laisse plus de 170 millions d’euros de déficit sur la table, comme je le relatais il y a un peu plus d’un an.

Entre ces montants (joufflus, on en conviendra) et les vigoureux hoquets de mise en marche des super-services bobo-compatibles qui provoquent surtout de l’urticaire, on pourrait croire que cela suffit amplement pour la besace de la pauvre Anne. Malheureusement, le mois qui vient de s’écouler aura permis de découvrir d’autres problèmes qui, ajoutés à ceux déjà rencontrés pour les Vélibs, finissent par former un tout très cohérent et remplissent à ras-bord ladite besace.

C’est ainsi qu’à côté du marché des Vélibs dont l’attribution à Smovengo montre un manque assez consternant de sérieux, on trouve celui de Streeteo dont la tenue générale laisse de plus en plus à désirer.

Pour situer un peu Streeteo, filiale d’Indigo (ex-Vinci Park), rappelons juste qu’il s’agit de la société qui a été récemment mandatée pour quadriller Paris et relever les infractions de stationnement automobile. En clair, il s’agit de ces voitures qui patrouillent pour enregistrer les plaques d’immatriculation des véhicules garés sur les côtés et qui s’assurent qu’ils sont correctement à jour de leur paiement horodaté. Il va sans dire qu’entre la mécanisation du relevé des infractions et la hausse stratosphérique de la sanction lorsque le parcmètre n’a pas été payé, les automobilistes ont déjà nettement senti l’impact de ce nouveau marché passé entre la ville de Paris et Streeteo.

Cependant, Streeteo accumule les grosses boulettes.

On se souvient en effet qu’au début du mois de janvier, on découvrait que cette société avait été quelque peu laxiste (pour le dire gentiment) dans l’attribution de ses contrats de travail puisqu’à deux reprises, la société s’est fait pincer pour avoir embauché des agents verbalisateurs conduisant sous l’emprise de la drogue, et dont au moins l’un des deux n’avait plus le permis depuis plusieurs semaines. Comme quoi, on peut rester actif même après un bon joint.

Cela partait fort mal pour Streeteo… Qui n’a pas su se tenir à carreau puisqu’on apprend, selon le Canard Enchaîné, qu’en plus d’embaucher des personnes à la probité contrariée, elle a sciemment encouragé ses salariés à gonfler ses performances : elle aurait procédé depuis des semaines à des inspections fictives dans certaines rues où elle est censée contrôler le stationnement, à hauteur de la moitié des 50.000 contrôles que la société s’est engagé contractuellement à réaliser quotidiennement.

Ainsi, plutôt que circuler effectivement dans les rues pour enregistrer des plaques d’immatriculation de voitures réellement garées, la société a réutilisé des milliers de numéros déjà en base de données. Ne pouvant les verbaliser et risquer de dévoiler la supercherie, Streeteo leur attribuait alors arbitrairement un motif de non verbalisation parmi ceux possibles, dont, notamment « Personne à mobilité réduite ».

Il semble que les préposés au bourrage compulsif de base de données aient eu la main un peu trop leste sur ce dernier motif : la Mairie s’est retrouvée avec un nombre anormalement élevé (4000 par jour) de personnes à mobilité réduite stationnant dans ses rues…

Oh, zut, voilà qu’Anne et son équipe ont encore une fois tiré le mauvais cheval. Ce n’est vraiment pas de chance !

Pour rire un bon coup, on pourrait aussi parler de l’aventure rocambolesque des voies sur berge.

Fermées par la même fine équipe pour diminuer la pollution parisienne, il semble pourtant que la décision refuse de se traduire dans la réalité avec une baisse des méchantes particules fines. Pire : tout indique que les embouteillages, directement provoqués par ces fermetures et la gestion toujours aussi consternante du trafic par les autorités de la capitale, entraînent des pics de pollution que la Maire prétendaient vouloir éviter.

Caramba, encore raté !

Bien évidemment, nous avons avec Anne Hidalgo une véritable athlète de l’Epic Fail puisqu’à la suite de la fermeture de ces voies et de l’augmentation afférente de la pollution, la justice s’est à son tour prononcécontre cette fermeture : essentiellement, l’arrêté pris par la Mairie de Paris ne l’a pas été dans les formes et l’étude d’impact a été minimisée.

Encore une belle performance de l’équipe en place, n’est-ce pas ?

Oui, décidément, il y a bien comme un motif qui se dessine de ces gribouillis parisiens de la Mairie dirigée par Anne Hidalgo, celui d’une incompétence assez phénoménale à mener la ville dans une direction solide et saine, à le faire dans les règles de l’art et à manœuvrer autrement que droit dans le mur.

D’ailleurs, le résultat de ces errements lamentables ne se fait pas attendre et se traduit de deux façons.

D’une part, les dettes de la Ville continuent de s’empiler de façon tout à fait symptomatique. Alors qu’il devient relativement urgent de redresser les finances de la ville pour éviter d’écraser les Parisiens sous les taxes et les impôts, la Maire semble bien plus se préoccuper de festivités avec un bonheur assez inégal (selon qu’on parle des Jeux Olympiques ou de l’Exposition Universelle). Dès lors, on comprend qu’il faudra présenter ces dettes avec cette décontraction si caractéristique des gens qui les créent et ne sont jamais là pour les rembourser.

D’autre part, ces épisodes affligeants de médiocrité remettent en cause de façon croissante et rapide la future candidature d’Anne Hidalgo à sa propre succession, sans même parler de toute velléité pour elle de détenir un futur mandat électif, quel qu’il soit. Sur le plan politique, il va devenir de plus en plus difficile de faire croire qu’elle peut encore apporter quelque chose de positif aux Parisiens alors qu’elle sème les taxes, ponctions et autres vexations automobiles depuis son arrivée au pouvoir.

Cette accumulation de nuages noirs explique sans doute son changement d’attitude vis-à-vis du président Macron.

Elle était jusqu’à présent fermement décidée à lui rentrer dans le lard, mais elle a cruellement manqué de finesse intellectuelle et de munitions politiques pour le faire notamment lors de sa campagne de communication ratée en marge d’un Parti Socialiste agonisant, d’autant que parallèlement ses projets municipaux se transforment assez systématiquement en jus de boudin.

Bref, la voilà acculée à devoir changer drastiquement son fusil d’épaule et à tenter de se rapprocher de Macron et d’En Marche pour s’éviter un départ en retraite un peu anticipée. Si elle mène ce nouveau projet comme elle a mené le reste jusqu’à présent, on peut prévoir une gamelle retentissante et, à tout dire, assez méritée.

En tout cas, comme je le disais en introduction, pour Anne Hidalgo, les emmerdes volent en espadrilles, parce qu’elle s’est encore trompé.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires180

  1. Le Gnôme

    Chic, de la morue un vendredi.

    Cette femme est une catastrophe municipale, pire qu’un bombardement pour détruire la ville.

      1. Pheldge

        Ah, une candidate surprise : Nicole Notat ex-emblème de la CFDT
        « Nicole Notat et Jean-Dominique Senard proposent de modifier le Code civil pour que les entreprises s’occupent des « enjeux sociaux et environnementaux ».in le Point

    1. Villon89

      Et le pire, c’est qu’elle a des chances d’être réélue ! Le bobo parisien a des certitudes et on pourra noter qu’Hidalgo ne fait que souffler dans le sens du vent.
      Et tout ce petit monde se fiche royalement du reste du monde, province et banlieue inclues…

    1. Aristarkke

      T’inquiète !!!
      Il y a un paquet d’ horreurs qui restent à mon usage que le taulier, il a de la chance que j’ arrive seulement maintenant et seulement équipé de mon Lumia…

  2. Douar

    Ouais, mais quand je vois que notre Président veut inscrire la lutte contre le changement climatique dans la Constitution, on n’a pas fini avec ces clowns.

    1. Higgins

      Il y a également le dangereux projet de loi sur les Fake news (http:/ /www.vududroit.com/2018/03/macron-copine-anastasie/ et http:/ /www.vududroit.com/wp-content/uploads/2018/03/fake-news-03-2017.pdf).
      A rapprocher de l’excellent article paru sur le site « Les Crises »: https:/ /www.les-crises.fr/la-fabrication-de-la-fake-news-des-80-de-francais-complotistes/

    2. WorldTour73

      Pq pas goulags et tortures dans la Constitution pour toute tentative d emigration.

      Forcement avec un tel crétin, on aura droit a des lois dégoulinante de moralines et qui ne serviront qu’a nous les briser menues.

  3. Higgins

    Sur les voies sur berge, il faut lire l’article de Régis de Castelnau: « … Anne Hidalgo a également annoncé qu’elle prendrait un nouvel arrêté de fermeture pour mettre en échec la décision du tribunal administratif et sans attendre l’examen du dossier par la cour d’appel. En bon français, cela s’appelle une mesure illégale, puisque la seule motivation de ce qui serait une simple mesure de voirie, est d’empêcher l’exécution d’une décision de justice. En droit administratif c’est tout simplement un détournement de procédure. Destiné à faire échec à l’application des règles prévues par la loi en matière de procédure judiciaire administrative, prévoyant notamment le caractère non suspensif de l’appel en matière de contentieux administratif… » (http:/ /www.vududroit.com/2018/03/paris-cataclysmique-maire/)
    Sur le reste, il n’y a rien à ajouter. Le problème, c’est qu’il y a de nombreux cas identiques en province où des élus se comportent souvent en parfait despote et sont totalement incompétents. que ce soit au plan local (mairie) ou territorial (département voire région).

    Hier matin sur BFM Business chez Stéphane Soumier, le PDG de chez Decaux, qui s’est fait évincé du marché du Vélib, s’interrogeait assez justement sur la pertinence des marchés publics et sur le fait que ça conduit à attribuer le marché au moins-disant sans se poser de question sur l’aspect qualitatif de ce marché. Petit bémol, il a oublié de préciser qu’un marché comme celui du Vélib relève avant tout de considération assez éloignée de la réalité du marché (ne serait-ce que du point de vue de l’incivilité chronique qui règne dans ce pays) parce que artificiellement créé et avant tout subventionné.

    1. Kazar

      Même si c’est le moins-disant qui l’emporte sans se soucier de la qualité, c’est effectivement le contribuable qui finit par payer la douloureuse, dans tous les cas. A savoir : la SNCF qui ne survit elle-aussi que grâce à l’argent du contribuable se lance dans le vélo : elle inaugure des stations de parking à vélo payantes, qui se substituent dans certaines villes à des emplacements gratuits !! Et oui, le vélo, ce n’est pas si gratuit…

    2. Guillaume_rc

      Major, vous avez été plus rapide que moi.
      Il faut absolument diffuser l’article de Castelnau. Il montre à quel point la justice est devenue un foutage de gueule absolu.
      Macron qui s’est fait élire sur des promesses de changement aurait ici une belle occasion de faire un coup d’éclat en disant au procureur ou au préfet de faire son boulot et de poursuivre Hidalgo.
      On parie combien qu’il ne le fera pas ?

      1. Higgins

        Je disconviens légèrement. Dans ce qui est relaté dans l’article de Régis de Castelnau, c’est le Parquet qui semble visé directement pour son inaction face à ce qui apparait comme une grosse entorse aux règles. Ceux qui me connaissent sur ce blog savent pourquoi je parle ainsi. Je partage peu ou prou le point de vue de cet avocat mais je me garderai bien d’en tirer des conclusions trop hâtives. Par ailleurs, Mme Hidalgo joue là un jeu dangereux et il se pourrait bien qu’elle est à s’en mordre les doigts et pas qu’au point de vue électoral. L’idéologie rend idiot, on en a la preuve flagrante.

        1. sam player

          Le parquet est politique et j’en reviens à l’habeas corpus fantasmé hier par Harry : un jugement d’habeas corpus n’a de sens qu’avec une justice indépendante du pouvoir.

          1. Aristarkke

            Pourquoi fantasmé???
            Les Anglois quand ils pincent un terroriste ou un criminel sérieux, pas un Papet en Citroën sport comme ici, n’ ont aucun état d’ âme à le mettre au gnouf et sous clé, HC ou non.
            Le fantasme consiste plutôt à croire comme tu semblais le faire hier, que l’ HC serait une disposition pour des gentlemen type Agatha Christie, meurtriers en dentelle…

            1. sam player

              Tu te méprends Harry.
              La préventive est un jugement avant le jugement et ça ne devrait concerner que quelques cas très isolés, genre 1% des détenus (et non 30%) surtout quand dès le départ le parquet sait qu’il n’ a rien : c’est souvent une mesure prise pour aller à la pêche.
              Mais même s’il y a quelque chose, cette contrainte ne devrait s’appliquer (comme le dit la loi), que s’il y a un risque réel.
              Bon c’est sûr qu’avec des arguments comme la possibilité de fuite, la préventive peut être validée à chaque fois, c’est une tautologie.
              Rien à voir avec la délinquance en col blanc, bleu ou en dentelles : je disais que même un Tariq Ramadan n’a rien à y faire, quand bien même un point particulier de son anatomie aurait été connu, celle-là m’a fait beaucoup rire de ta part : tes petites amies ne connaissaient pas tes points particuliers ?
              Un témoignage n’est pas une preuve parfaite, surtout quand il fait référence à des faits anciens (que faisais-tu le 25 juillet 2015 à 15h00?) que absolument rien ne vient corroborer.
              Les points soulevés dans Law and Order, unanimement reconnu comme formateur par les pros, et qui montrent le fonctionnement d’un autre système, devraient vous faire un peu plus réfléchir à l’idiotie du nôtre.

                  1. albundy17

                    ça me donne faim ces petits suisses, bien 15 ans que je n’en ai pas pris, avec de la cassonade Belge, la graeffe, pas la merde BS qui disent que c’est de la cassonade !

                    1. Aristarkke

                      Sur ce coup là, je te suis entièrement. Il n’y a que la belge qui mérite ce nom de cassonade…
                      La B….n S.y est une horreur et une usurpatrice de nom et de réputation.

              1. Aristarkke

                TR prétend froidement qu’il n’a jamais couché avec les dames qui l’accusent. D’ où son incapacité à expliquer comment l’ une d’ entre elles peut détailler finement des particularités anatomiques qu’il n’est pas habituel d’exposer en public, surtout chez un Père-la-Vertu-Faite-Homme ainsi qu’il s’expose être complaisamment…

              2. Aristarkke

                Officiellement, on parle de viols, ce qui n’est pas rien comme méfait et avec des dames ne faisant pas profession d’ escort ou call…

                1. Higgins

                  Les incarcérations en préventive sont sévèrement encadrées. Elles sont prononcées par le JLD et en appel, par la chambre d’instruction. C’est tout sauf la fête du slip. Si TR est maintenu en détention, ce n’est pas gratuitement.

                  « Le législateur tente pourtant de limiter au maximum la détention provisoire. La dernière loi en date, celle du 29 novembre 2009, est venu modifier l’article 137 du Code de Procédure Pénale :
                  Toute personne mise en examen, présumée innocente, demeure libre.
                  Toutefois, en raison des nécessités de l’instruction ou à titre de mesure de sûreté, elle peut être astreinte à une ou plusieurs obligations du contrôle judiciaire ou, si celles-ci se révèlent insuffisantes, être assignée à résidence avec surveillance électronique.
                  A titre exceptionnel, si les obligations du contrôle judiciaire ou de l’assignation à résidence avec surveillance électronique ne permettent pas d’atteindre ces objectifs, elle peut être placée en détention provisoire.
                  Cela signifie que lorsqu’une personne est mise en examen par un juge d’instruction, elle doit normalement être laissée libre. Si pour les nécessités de l’enquête, des mesures coercitives doivent être prises, elle peut alors être placée sous contrôle judiciaire. Si cette mesure contraignante n’est pas suffisante, elle peut alors faire l’objet d’une assignation à résidence sous surveillance électronique (c’est l’ajout de la loi). Enfin, et en dernier ressort, si les trois premières solutions ne sont pas satisfaisantes, la détention provisoire peut être envisagée, sous réserve de la réunion des critères de l’article 144 du CPP.
                  Bref, le législateur (actuel notamment) veut que la détention provisoire soit évitée à tout prix, et ne soit utilisée que dans les cas les plus graves.
                  Et bien évidemment, si le juge des libertés et de la détention (notez l’ordre des mots voulu par la représentation nationale) a un doute sur la participation de la personne qui lui est déférée aux faits qui lui ont valu une mise en examen, il va hésiter à plus forte raison à prononcer une détention dont on sait qu’elle est lourde de conséquences. » (http:/ /www.maitre-eolas.fr/post/2010/09/04/Le-simplisme-est-il-soluble-dans-la-démagogie)

                  Article 144 du Code pénal modifié par LOI n°2009-1436 du 24 novembre 2009 – art. 93
                  La détention provisoire ne peut être ordonnée ou prolongée que s’il est démontré, au regard des éléments précis et circonstanciés résultant de la procédure, qu’elle constitue l’unique moyen de parvenir à l’un ou plusieurs des objectifs suivants et que ceux-ci ne sauraient être atteints en cas de placement sous contrôle judiciaire ou d’assignation à résidence avec surveillance électronique :
                  1° Conserver les preuves ou les indices matériels qui sont nécessaires à la manifestation de la vérité ;
                  2° Empêcher une pression sur les témoins ou les victimes ainsi que sur leur famille ;
                  3° Empêcher une concertation frauduleuse entre la personne mise en examen et ses coauteurs ou complices ;
                  4° Protéger la personne mise en examen ;
                  5° Garantir le maintien de la personne mise en examen à la disposition de la justice ;
                  6° Mettre fin à l’infraction ou prévenir son renouvellement ;
                  7° Mettre fin au trouble exceptionnel et persistant à l’ordre public provoqué par la gravité de l’infraction, les circonstances de sa commission ou l’importance du préjudice qu’elle a causé. Ce trouble ne peut résulter du seul retentissement médiatique de l’affaire. Toutefois, le présent alinéa n’est pas applicable en matière correctionnelle.

                  1. albundy17

                    Major, j’ai pas lu ton roman, il faut retourner sur ma critique première, même si la prev est très encadrée, ce n’est pas le problème.

                    Celui ci est simplement que des mecs sortent des tribunaux, condamnés, mais qui ont tellement fait de préventive qu’on leur doigt* du pognon et sortent libre !

                    La prev, ça devrait être, au hasard, 1 mois, 2 peut être, tout le reste c’est de la foutaise, regarde cahuzac, même après le procès ces cons mettent encore 2 mois pour donner le jugement ! ça devrait au moins fait au coup de marteau !

                  2. sam player

                    Major, tout ça c’est du pipeau.
                    Si un seul est relaxé après avoir fait de la préventive (DSK par exemple), c’est bien qu’il y a un problème.
                    Outreau : t’as oublié ?
                    Bon, tu as tellement une haute opinion de la justice que je ne cherche même pas à discuter avec toi, dans ce domaine tu es au-delà de la mauvaise foi… ceci dit sans acrimonie aucune.

                    1. Higgins

                      Maintenant, si on suit ton raisonnement, on remet tout de suite en liberté des gens comme Nordhal Lelandais ou Salah Abdeslam. Pourquoi pas mais assume derrière au cas ou.

                    2. MichelC

                      Outreau, au trop la démonstration que le pays n’a pas besoin de ce genre de fonctionnaires…

                    3. sam player

                      Major, je ne pensais pas que quelqu’un d’apparemment éduqué pourrait sortir un tel sophisme (22h08) rivalisant avec le :
                      « Vous ne voulez pas mettre au point ce programme de construction de porte-avions, je ne comprends pas pourquoi vous voulez laisser notre pays sans défense. »

                      Avec ce niveau, tu vas être gagnant du concours Gemini Croquette pour le voyage sur Fhloston Paradise.

                    4. sam player

                      Major, un autre exemple récent :
                      Jawad, le logeur de Daesh, relaxé après 27 mois de prison.

                      Je pense que je devrais pouvoir t’en sortir 10 par jour, vu que le différentiel entre personnes emprisonnées et personnes condamnées est grosso modo de 4000 par an (données 2015).
                      Il y a 500 recours d’indemnisation par an qui concernent des durées de préventive de 30 mois **en moyenne**…

                      Mais pour le major, le système fonctionne bien…. nickel Michel…

        2. Guillaume_rc

          On est d’accord, – le parquet ne bouge pas.
          Maintenant, ou je me trompe (auquel cas merci de me l’indiquer), ou le parquet dépend du Ministère de la Justice.
          Et en tout cas le Procureur de la République est dans ce cas.
          Si c’est bien le Garde des Sceaux qui est leur autorité, autant dire que le Pdt de la République n’est pas loin.

        3. theo31

          Hidalgogol est pas trop emmerdée par la justice avec son emploi ficitif. En France, plus tu es pourri, plus t’es réélu : le politicien est à l’image de ses électeurs.

          1. albundy17

            « Hidalgogol est pas trop emmerdée par la justice avec son emploi ficitif.  »

            comme hollande aurait du être destitué rien que pour sa cabane aux mougins, mais il y a des gens qui pensent que nous avons une justice

            1. bibi

              Non Hollande n’aurait pas du être destitué car si la justice, le ministère des finances et le législateur avaient fait leur travail il aurait du écopé avant la présidentielle d’une inéligibilité à vie, associée à une révocation de la fonction publique et perte de ses droits à pension pour fraude fiscale.
              Le même sort aurait du être réservé à Juppé et de nombreux autres mais comme les lois sont votées par la caste dans l’intérêt de la caste et appliquées par la caste, nos élus peuvent se livrer à toutes les turpitudes et dormir sur leurs deux oreilles.

              1. albundy17

                « il aurait du écoper avant la présidentielle d’une inéligibilité à vie, associée à une révocation de la fonction publique et perte de ses droits à pension pour fraude fiscale. »

                Oui, quelle belle mafia.

                Enfin non, la mafia, quand tu la payes t’es protégé

    3. Popeye

      j’allais également mentionner cet article de Régis de Castelnau.

      Est-il envisageable qu’un particulier habitant Paris porte plainte au pénal contre Hidalgo? Apparemment, ce serait possible.

      Je cite : « …En bon français, cela s’appelle une mesure illégale, puisque la seule motivation de ce qui serait une simple mesure de voirie, est d’empêcher l’exécution d’une décision de justice. En droit administratif c’est tout simplement un détournement de procédure. Destiné à faire échec à l’application des règles prévues par la loi en matière de procédure judiciaire administrative, prévoyant notamment le caractère non suspensif de l’appel en matière de contentieux administratif.

      Oh mais dites donc, ce n’est pas prévu par le Code pénal ça ? L’article L 432-1 dit que : « Le fait, par une personne dépositaire de l’autorité publique, agissant dans l’exercice de ses fonctions, de prendre des mesures destinées à faire échec à l’exécution de la loi est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 75 000 euros d’amende. » … »

      1. Gosseyn

        C’est cet article 432-1 pénal que j’oppose régulièrement aux pratiques des magistrats faillis. Lesquels sont nombreux à s’opposer à l’application d’articles de lois devenus gênants, dès qu’une affaire dite sensible leur est attribuée.
        De ces magistrats si indépendants. À l’égard de la loi, bien entendu.

        1. theo31

          Un fonctionnaire a le devoir de désobéir à un ordre illégal sauf quand il y a sa place ou du pognon gratuit en jeu (remember la taxe sur les dividendes).

    4. Benway

      Au final le moins-disant sera celui qui aura le meilleur carnet d’adresses, les meilleures relations avec du personnel (si possible haut placé) de la structure émettrice du dit appel d offre.

      Bien pratique de connaître le montant de celui-ci avant la concurrence… C’est donc clairement un système mafieux qui ne récompense que les corrupteurs et les corrompus.

    5. Aristarkke

      Si c’est cela : les *valeurs de la République * dont nous sommes tympanisés à chaque occasion par les Soces…, il y a à craindre de la suite.

  4. Bonsaï

    Malgré sa stature et sa jovialité, la maire de Paris ne semble pas réellement faire le job. La liste des réclamations commence à devenir longue comme un jour d’hiver. A propos, la prochaine élection d’un maire c’est pour quand ?

        1. Aristarkke

          Également sans moi. J’ en ai eu des tas à gérer comme copropriétaires pendant quinze ans…
          Majoritairement consternants d’ autant plus qu’ils se pensent émarger à l’ élite du seul fait d’ habiter Paris…
          J’ en ai entendu des réflexions ineptes sur tout ce qui pouvait peupler l’ au delà periph’…
          Alors se fader comme maire des enfants gâtés qui n’ ont plus aucune mesure…

      1. deres

        Et les volontaires en Marche se bouscule … C’est aussi pour cela que les journaux ayant soutenu notre président se lâche régulièrement sur l’actuelle maire de Paris !

        1. WorldTour73

          En effet. Cest que je me suis dit: car des gros nazes, il yen a pas mal chez Bouffon1er et les medias en parlent tres peu.

          Merci qui? Merci Drahi!

        2. Aristarkke

          Maire de Paris sur sa carte de visite, ça en jette, même à l’ international.
          A mon sens, Annihildalgo est trop nulle pour résister (avec son seul bilan) à tous les candidats rayeurs de parquet…

    1. Jacques Huse de Royaumont

      « Malgré sa stature et sa jovialité » : félicitation pour ce petit chef d’oeuvre d’ironie mordante.

      1. Pheldge

        ne pas confondre « félicitation  » avec « fellation licite » … à propos, quid de l’exotique et néanmoins helvétique « café pipes » ?

          1. Pheldge

            désolé ô Camarade Végétale et Genevoise : « le premier Café-pipe de Genève a ouvert ce samedi 13 janvier »
            hitek.fr/42/cafe-pipe-finalement-ouvert-ses-portes-samedi-dernier-geneve_5575

            1. bibi

              Avant de se résoudre au concept de café-pipe, ils ont du envisagé le Café dé Flore mais la difficulté à trouver des hôtesse majeures ayant les qualités requises et le fort turn-over du personnel inhérent au concept, les a finalement fait opter pour le café-pipe.

  5. malicorne

    Et pourtant..

    Extrait du document la concernant sur wikipedia

    En juillet 2010, Anne Hidalgo est promue commandeur de l’ordre d’Isabelle la Catholique. Ces insignes lui sont remis, sur proposition du gouvernement espagnol et sur décision du roi Juan Carlos, par l’ambassadeur d’Espagne en France.

    En juillet 2012, elle est nommée chevalier de l’ordre national de la Légion d’honneur.

    En 2014, elle est désignée « personnalité de l’année » par l’édition espagnole du magazine Vanity Fair128.

    En juin 2015, lors de sa visite d’État en France, le roi Felipe VI lui remet les insignes de grand-croix de l’ordre du mérite civil espagnol.

    En décembre 2016, lors de sa visite d’État en France, le président sénégalais Macky Sall la nomme chevalier de l’ordre national du Lion du Sénégal.

    Et en 2017 ?

    (source Wikipedia)

        1. Higgins

          Une décoration où le mot catholique apparaît sur la poitrine d’une laïque avérée ou supposée telle, il y a de quoi sourire. Il me semble avoir lu que les églises de Paris souffraient d’un manque d’entretien chronique.

  6. Dr Slump

    Et pourtant, Hidoldingue prépare un livre pour défendre la qualité de son travail, son « bilan », comme on dit. Dans son cas on devrait plutôt parler de désastre, fléau, saccage, calamité, qui toutes précèdent normalement déroute et débâcle. Ca va être intéressant, avec elle c’est pop-corn party assurée!

    Dr Slump, spécialiste du glissement de terrain, « slump »!

    1. Jacques Huse de Royaumont

      C’est sûr, défendre son bilan est un exercice de style qu’il sera intéressant d’observer. Depuis la mort de Vergès, je ne sais pas s’il existe un avocat capable de défendre ce type de cas désespéré.

      1. Pheldge

        bah, la « défense de rupture » s’impose dans son cas : « on attaque mon bilan parce que je suis femme, et d’origine espagnole ! » ça marchera à tous les coups, sûr ! 😉

      2. Pierre FDHCN

        Siii, feu Jacques a trouvé un remplaçant, spécialiste de la défense des indéfendables, Me Dupont Maure et Ti. Il a l’air d’aimer ça, chacun sa spécialité, laquelle étant dans ce cas-ci l’inversion totale du réelle et des valeurs

  7. Guillaume_rc

    ça c’était avant.

    Quand tous les médias fermaient les yeux sur le scandale permanent qu’est la Mairie de Paris car Hidalgo appartient au camp du bien.

    Maintenant c’est Macron le chouchou et il veut la Mairie de Paris pour un de ses fidèles,: Hidalgo va en prendre plein la gueule.

  8. Hussard Bleu

    On est dirigé par des illuminés, la chose est acquise et non contestée parmi les commentateurs du Blogue de Monseigneur, hormis du fait de quelques rarissimes trolls…

    Nonobstant, je m’insurge contre la facilité avec laquelle Monseigneur cible sa dernière victime : j’entends bien qu’elle est moche, arrogante, incompétente, sans doute corrompue (au vu des étranges attributions des marchés publics évoqués), dispendieuse (les maîtresse royales coûtaient infiniment moins) et, in fine, irresponsable.

    C’est entendu.

    Mais considérez qu’elle relève du genre 1 et qu’elle est de gauche ! et qu’en plus, elle roule en électrique… et que, par surcroît, elle joue de malchance en permanence….

    Alors n’est-ce pas, il me semble que, même si c’est Vendredi, jour de la Morue, la Charité – vertu théologale – était de mise, et que cette dame méritait une indulgence plénière.

    Non ? vous croyez pas !?… bon, mettons alors que je n’ai rien dit…

      1. Hussard Bleu

        On n’a peut-être pas assez remarqué le très méchant, méchant, méchant

        « les emmerdes volent en espadrilles »…. à mon humble avis, ce n’est pas vraiment une coquille…

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Son coté dispendieux vient peut-être du fait qu’elle fut maîtresse royale, tout au moins si on en croit la rumeur toujours prompte à médire.

      Quant à la Charité, et bien, si on la pratique envers les parisiens, il faut leur souhaiter d’être diligemment débarrassé d’un attelage aussi encombrant…

      Paris est aujourd’hui incroyablement sale, un touriste arrivant à Auber peut se croire dans une ville du Tiers Monde… Merci qui ?

      1. bibi

        A contrario vous prenez Washington D.C. ville dirigée depuis plus de 40 ans par les démocrates avec aujourd’hui une femme noire comme maire qui malgré une criminalité endémique qui a très légèrement diminuée depuis que le port d’armes y est autorisé (sans que Michael Moore n’ait jugé bon de faire un film) est d’une propreté incommensurable aussi bien en surface que le métro.

        Seul point noir pour un français qui débarque c’est que quand on voit la première bête grise au loin on pense qu’il s’agit d’un rat alors que c’est un gentil petit écureuil tout mignon.

  9. Gerldam

    Il aura fallu quand même une bonne dose de bêtise (pour rester poli) aux parisiens pour élire une ancienne inspectrice du travail, surtout quand le modèle en la matière se nomme l’abominable Filochard.

    1. Hussard Bleu

      « Filochard » ?

      Ribouldingue plutôt !
      youtube.com/watch?v=_0PAfjQ63Vc

      Bon appétit, élus intègres !

      stella.atilf.fr/Dendien/scripts/tlfiv5/advanced.exe?8;s=2005459230;

      PS : ne pas confondre Harry et M. Stark
      PPS : wikipedia.org/wiki/Les_Pieds_nickel%C3%A9s
      pour les plus jeune, hein?

      1. Hussard Bleu

        HS : A propos d’Inspection W… le Gif du chariot-élévateur… eu à suivre un cas semblable pour ce qui est de l’accident : le cariste avait plus de 2 grammes, mesurés à l’hôpital où il fut transféré pour examen, car il ne fut pas même blessé… environ 5 tonnes de produits déshydratés sont tombés sur le chariot, de 5 m de haut environ… le rapport de poids était plutôt négatif, hein?

        L’inspection W a refusé le licenciement (c’était un salarie « protégé », et doublement, par la cabine de protection).

        Motif : voui, il était peut-être responsable de l’effondrement des racks, mais on ne peut lui reprocher son alcoolisme chronique comme cause de « licenciement pour faute lourde », dès lors que « cet alcoolisme était connu de l’employeur, et que si le cariste avait été sobre ce jour là, les conséquences auraient sans doute été plus graves… »

        On ne peut que saluer pareille imagination créatrice… « de l’alcool comme prévention du delirium tremens dans les conflits prudhommaux »…

        Je n’ai pas su les suites, ayant, peu de temps après, fait valoir mes droits à pension… dommage…

        1. Dr Slump

          « …si le cariste avait été sobre ce jour là, les conséquences auraient sans doute été plus graves… »

          C’est beau comme du Audiard, je vois d’ici Jean Gabin ou Lino Ventura lancer ça, et c’est déjà pour moi une réplique culte. Tiens, ça me donne envie d’aller m’en jeter un derrière la cravetouze, et pas plus tard que toussuite! Sûr qu’après 2-3 pastissou, je serai blindé contre tout!

          1. Hussard Bleu

            J’avais également adoré la formule… mais ayant eu affaire à cette géniale institution à trois ou quatre reprises, j’avais apprécié en grand amateur son côté…. Hellzapoppin… avec eux, vraiment, « The joint is jumping »…

            youtube.com/watch?v=qkthxBsIeGQ&ytbChannel=null

            Il est seulement dommage que leur motivation réelle soit plutôt : « Rip this joint »

          1. Dr Slump

            Non, la hauteur de chute. Cela dit, la place conducteur sur les chariots est couverte par une cage métallique, leurs concepteurs n’avaient sûrement pas compté sur l’état d’ébriété des caristes pour leur protection.

              1. Dr Slump

                😀
                J’avoue, je ne savais pas si c’était du lard ou du cochon, je me suis même demandé si tu ne pointais pas une erreur idiomatique… je passe trop de temps sur ce blog, je deviens encore plus timbré, j’te jure!

      2. MichelC

        Ben faut pas s’étonner qu’il vaut bien mieux prendre des employés temporaires via des agences, et au moins ils sont motivés, et cela vaut son pesant d’or.

  10. Bruno

    Les parisiens votent et ils sont très contents d’Anne Hidalgo, par exemple concernant la fermeture des voies sur berge.
    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/energie-environnement/pietonisation-des-voies-sur-berges-les-parisiens-soutiennent-hidalgo-sondage-771107.html

    La classe des « éduqués supérieurs se croyant supérieurs », (cf. Emmanuel Todd), est en masse totalement contre la voiture, pour la nourriture bio et pour le brassage de leur bière dans leur cuisine. En même temps, comme dirait l’autre, ils sont d’un égoïsme forcené qui les pousse à mépriser les gueux de banlieue et de province.
    Ils veulent vivre dans une ville-musée, totalement immobile, piétonnière, entièrement dévolue à la fête, aux expos « hy-per sym-pa », aux petits restos super authentiques et branchouilles avec de la déco en bambou dedans. Pour leur confort, des gueux de proche banlieue, très dociles (pas comme ces affreux taxis d’autrefois ! bah, quelle horreur !), en véhicules électriques ou à pédale, débarquent depuis les zone de non-droit voisines pour les transporter d’un point A à un point B. Le paradis sur Terre quoi…

    Anne Hidalgo, ou son futur clone (clown ?) bobo-compatible, a de très, très beaux jours devant elle.

    1. deres

      Exemple typique de sondage à charge. Regarder bin les questions. On ne leur demande pas si ils approuvent la fermeture des voies sur berges mais si ils approuvent le maintien de leur fermeture, ce qui ne donne que 55% car les gens sont conservateurs, ils veulent conserver l’état actuel de base. Les autres questions sont à l’avenant car on leur demande si moins de voitures = moins de pollution, ce qui est évident …

  11. rhub

    Je vous trouve dur, dans deux mois avec les festivités de la révolution de mai (68) ce sera pavés pour tous, les comptes pourront être réglés entre parisiens et élus dans la bonne humeur, de manière collégiale et participative.

      1. Aristarkke

        Il y a encore des coins pavés (à nu comme autour du Pantheon, par ex.) dans Paname. Pour le bitume, comme il sa fait la malle là tout autant que dans la Grance profonde, il n’y aura qu’ à se servir…

      2. MadeInCH

        Pourtant, dans certaines banlieues, les festifs en usent régulièrement.
        Sachant que l’usage spontané est limité de par leur profondeur ou la distance à parcourir pour en trouver, il y a la grand prodige.
        Comment ça « préméditation »? Mais, vous nauséabondez, mon bon monsieur!

  12. MCA

    Oui, et bien il ne faudrait pas se réjouir trop vite de son éviction.

    Les emmerdes volent effectivement en escadrille comme disait Chichi et Paris n’est pas prête d’avoir le C sorti des ronces,

    J’ai lu je ne sais plus trop où que l’ambassadrice des pôles était intéressée par ̶l̶e̶s̶ ̶i̶n̶d̶e̶m̶n̶i̶t̶é̶s̶ la fonction…

    Alors………… toujours aussi ravi de son départ? :o)))

    1. Patatrac

      L’ambassadrice des pôles est aussi envoyée spéciale de l’alliance solaire ai-je pu lire… Double gin avec filaments de concombre siouplaît et poivre.

        1. MCA

          Pas de blague Major,
          elle est capable d’utiliser la force gravitationnelle pour faire un petit tour de Mars et revenir direct à la Mairie de Paris

      1. Dr Slump

        « L’alliance solaire » ? C’est tout droit tiré d’un article de Nexus magazine ce truc, elle va rencontrer les extra-terrestres qui vivent dans le soleil? les vénusiens?
        Pour moi ce sera vodka-pomme et un trait de zlotyx martien garçon!

  13. Pythagore

    Pour une fois que la gôche fait confiance au grand méchant capitale et privatise des services (enfin si on peut parler de service pour les contredances), c’est qd même pas de bol.

  14. bibi

    Je crains pour notre âne Hidalgo, jadis personne généreuse à l’âme noble si l’en est, et défenseuse de la veuve et de l’orphelin, qui s’est transformé en morue depuis son entrée à l’hôtel de ville de Paris, qu’en 2020 ne finisse son cas sur le billot.

    1. Le Gnôme

      Les deux premiers maires de Paris ont mal fini, le premier nommé Bailly perdit la tête sous le rasoir à Sanson, le deuxième, Pétion, préféra se mettre une balle dans la tête pour éviter de se retrouver en deux parties.

      1. Hussard Bleu

        Foulon c’était bien aussi, hein ?

        https://i.pinimg.com/736x/59/f3/7c/59f37cdd1232db06440c49ab736c3541.jpg

        Girodet pensait mal, décidément :

        https://www.repro-tableaux.com/kunst/anne_louis_girodet_de_roucy_tr/jacques_cathelineau_1759_93_hi.jpg

        Quant à Pétion, un con avantageux, un de ces robins bavasseurs dont la Convention fut si prodigue, sa mort de sa propre main fut très amplement méritée, même si l’échafaud eût été bien davantage pertinent… nobody’s perfect…

        La fiche wiki est erronée, je crois, il s’est suicidé avec Buzot, non pas à St Magne, mais à St Pey d’Armens, à peu de distance. Les corps, trouvés en mauvais état, furent enterrés à la hâte, et la localisation exacte oubliée…

        J’aime bien à penser que mon St Emilion préféré, n’est-ce pas… d’un mal nait un bien….

  15. Higgins

    HS mais je tenais à souligner que la reprise est bien là: « La production industrielle recule plus que prévu en janvier en France » (https://www.capital.fr/entreprises-marches/la-production-industrielle-recule-plus-que-prevu-en-janvier-en-france-1276417)
    Où on apprend qu’elle ne tient que grâce à la production électrique!!!: « La production industrielle de la France est repartie à la baisse en janvier, plombée notamment par le plongeon de la production électrique du fait d’une météo particulièrement clémente, selon les données publiées vendredi par l’Insee….Après une solide fin d’année 2017, elle s’inscrit en recul de 2,0%… La seule production manufacturière (hors énergie) a elle aussi accusé une nette baisse et diminue de 1,1% sur le mois…. »

    1. Calvin

      Ah ben ça va bien alors.
      On a nommé un fossoyeur du nucléaire comme ministre.
      Nicolas H. devrait être celui qui éteindra les Lumières de ce pays.

    2. Aristarkke

      Eric Verhaeghe indique aujourd’hui que les profits 2017 du CAC40 ne sont toujours pas parvenus à ré-égaler les mêmes de 2006 qui frisaient alors les 100 Mds €, même si cela devient proche. Et il fait aussi remarquer qu’il est nécessaire d’ avoir une très importante hausse du CA pour simplement arriver à égaler les profits de 2006, conséquence évidente de la fiscalité et des prélèvements de plus en plus voraces…

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Le CAC 40 n’est pas tellement représentatif de l’activité en France, ces entreprises ayant une part importante (voire prépondérante) de leur activité hors de France. Il faudrait voir sur le SBF 250 ce que cela donne.

  16. Mildred

    Après tout la maire de Paris n’embête que les Parisiens et ceux qui s’entêtent à vouloir aller à Paris, tandis que le maire de Lyon ou le maire du Havre enquiquinent tous les Français !

    1. albundy17

      En faisant abstraction de la facture reportée sur les sans dents incultes de province, et du frein économique qu’elle impose également à la france entiere que tout le monde paye.

    2. Aristarkke

      Elle a emm…dé tout le monde (des grandes villes) en obtenant de pouvoir établir l’ obsolescence programmée (littéralement) des voitures. Résultat : plus aucun maire des plus grandes communes n’ imagine faire autrement.
      Les soces bataillent contre cette obs. prog. pour des engins vendus neufs à 100€ et n’ont aucun frémissement à agir de même à l’encontre de véhicules d’ une valeur marchande résiduelle de 1.000 à 2.000€.
      Le socialisme écolo est bien la lutte non contre la pauvreté mais contre les pauvres.

  17. cherea

    H16 est un méchant sexiste raciste selon Mme Hidalgo pour la critiquer si fortement. Les Parisiens ont ce qu’il mérite, après avoir porté à leur tête Hidalgo, ils doivent en payer les conséquences pour les prochaines années….Comment des gens sensés peuvent-ils voter pour Hollande en 2012 et Hidalgo en 2014, c’est la même racaille tout cela…

  18. cherea

    Pas fini le commentaire, je ne vois vraiment pas LREM faire une « alliance citoyenne » avec ces gens-la`, l’ancien monde, le monde d’hier comme on dit aujourd’hui…Bref, Hidalgo va faire partie de la prochaine fournée de dégagisme…et c’est tant mieux…Qui va se présenter? Grivaux? Pécresse? Dati,…personnellement, je verrai bien Dati, profil de star, habillée en Dior de la tête au pied…et vu son parcours, elle doit avoir un peu de bon sens. C’est vraiment ce dont on a besoin du bon sens, aux postes à responsabilité…

            1. Hussard Bleu

              Le dessinateur évoqué, n’est-ce pas, me semblait relever de la catégorie « pervers »… vous avez fort bien agi en ne lui confiant pas vos grand-daughters…

        1. bibi

          C’était double référence dont celle de l’interrogatoire d’Odile Deray dans la cité de la peur.
          Qui débute par le mangeage de choucroute prohibé suivi de :

          Commissaire Bialès : C’est bon pour la publicité ça. Votre travail, c’est qu’il y a un max de pub autour de ce film. Je me trompe ?
          Odile Deray : Oui. Sur « qu’il y a ». C’est qu’il y ait un max de pub, qu’il faut dire.

  19. Citoyen

    Il semble que pour le césar de l’Epic Fail, en matière de gestion catastrophique, la Stupidalgo ( terme déposé par « Delanopolis »), tienne la corde avec la dinde du Poitou, et se situent très au-dessus de la concurrence. Et ce, malgré un plateau très relevé …
    Y’ aurait-il des gènes communs ?… A moins qu’elles bénéficient des mêmes produits de dopage ?

  20. kekoresin

    Comme le déclare gaiement Emmanuel Grégoire: « C’est sain et tout à fait soutenable de recourir à l’endettement, et même responsable compte tenu de la faiblesse des taux d’emprunt ». En bref, les connards en charge de la Kapital ne font finalement ni mieux ni pire que leurs congénères, à savoir claquer du pognon en mode open bar pour transformer des problèmes à la marge en catastrophes industrielles. Je ne serais pas étonné d’apprendre un jour prochain quelques collusions entre Indigo et la brouteuse de quinoa ou un membre de son club arc-en-ciel.

    Mais bon, comme le dit le patron, aucun de ces escrocs ne sera comptable de ses dérives dues au mieux à l’incompétence, la bêtise ou/et l’orgueil, au pire à une corruption plus ou moins active. Je ne sais toujours pas ce qui serait le plus pathétique mais ce que je sais, c’est que sous d’autre latitudes les politiques qui gaspillent l’argent du contribuable, même par idiotie cosmique, ont largement plus de chance d’aller ramasser des savonnettes sous la douche.

    1. albundy17

      « ont largement plus de chance d’aller ramasser des savonnettes sous la douche. »

      Heureusement, nous sommes en démocrassie, enfin heureusement pour ceux qui nous aident à ne pas écraser les petits suisses, voire les pots de 1 kg de faisselle vierge.

      a part l’afrique, les dirigeants finissent en taule, comme l’ex présidente sud Corée, ça donnerait même de l’espoir qu’ils viennent nous liberer

    1. albundy17

      Et c’est basé sur une réévaluation de 50 % (en 4 ans) donc avant que ce ne soit livré, et hors aléas de chantiers….

        1. MCA

          @L’AL

          LOL,

          Pour la cambrousse tu peux toujours rêver…

          Et puis, bon… avec des chasseurs dans le coin, tes voitures volantes..:o))))

          1. albundy17

            pro.largus.fr/actualites/les-progres-technologiques-rendent-possibles-les-voitures-volantes-9044390.html

            Ma grand mère n’imaginait pas avoir l’eau courante (1899 – 2011)

      1. Aristarkke

        Ou Paris sera sous les eaux.
        Forcément, dans sa cuvette et avec le réchauffement climatique à l’oeuvre, la Seine déversera la Manche à St Michel…

        1. albundy17

          A la mairie ils sont prévoyant, ils veulent interdire la pèche ds la capitale, sans doute pour repeupler toutes ces nouvelles étendues d’eau :mrgreen:

  21. Aristarkke

    Nouvelle histoire marseillaise…
    Il aurait été émis, début Février, pour 1,3 M€ de PV bidonnés…. à 17€ le bout…
    La fôte en reviendrait à l’ informatique (vilaine informatique, vilaine, vilaine…) qui n’ enregistrait pas les stationnements vendus aux automobilistes (mais tout à fait bien les paiements, ouf!!!
    Faut pas qu’elle déc…e de trop, hein,???).
    Voir site du journal Capital…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment vos données de commentaires sont traitées.