Rideau !

Eh oui, c’est encore un de ces petits moments de l’année où, félon, je vous abandonne pour quelques jours afin de retourner à mon jardin et mes habituelles occupations à base de chatons rigolos (mais privés).

Ce premier trimestre a été particulièrement bien rempli et je profite de ce petit billet pour remercier mes 15 lecteurs (oui, j’ai noté une nouvelle arrivée), commentateurs et habitués qui lisent, analysent, relaient et corrigent mes productions régulières. Vos efforts pour relayer les billets portent leurs fruits, ne relâchez pas la pression.

Pour vous occuper ces prochains jours, j’ai bien évidemment téléphoné à Emmanuel M., actuellement locataire à l’Elysée, à qui j’ai demandé et qui s’empressera certainement de trouver une demi-douzaine de sujets farfelus ajoutés à l’un ou l’autre brochet projet rigolo pour vous offrir une actualité bien remplie. Je ne m’inquiète pas : le pays part suffisamment en sucette et de façon suffisamment enjouée pour garantir une production d’idioties gouvernementales soutenue.

À bientôt.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires621

  1. Vassinhac

    Françoise Nyssen au sujet des bibliothèques : « Ces établissements, qui ne sont plus seulement des lieux où on emprunte un livre ou un DVD, peuvent jouer un rôle central dans plusieurs grands combats de société »

    Et, pour lutter contre les « fake news », une éducation à l’information sera proposée dans au moins trois bibliothèques par département et au moins une bibliothèque par ville de cent mille habitants (L’Immonde)

    1. Le Gnôme

      L’esprit critique devrait être développé à l’école, mais celle-ci préfère nettement la propagande sur le réchauffement ou les méfaits du capitalisme.

      1. Pheldge

        Attends ô Gnôme, va pas t’imaginer qu’on va leur apprendre à réfléchir, et développer leur sens critique, non ! on va juste leur donner des exemples de ce qui est bien ou hallal, et mal ou haram ! et je dis ça, hélas, sans ironie …

        1. lxy

          « haram », « halal »…c’est exactement celà. Chassez la religion par la porte elle revient au galop par la fenêtre. Les religions traditionnelles sont en voie de régression progressive en France. Mais elles se développent partout dans le monde (aux Usa on continue à édifier des églises chétiennes et en France des mosquées).
          En France la religion de la bienpensance remplace progressivement la religion chrétienne. Avant c’est le catéchisme qui était enseigné dans les écoles, aujourd’hui c’est la bienpensance. Les mêmes qui sautent sur leur siège en criant ant « laïcité, laïcité » bourrent sans aucun scrupule le crâne de nos enfants et de nos citoyens avec tous les commandements de leur religion.Il ne fait pas bon aujourd’hui d’être un hérétique de cette religion .

          1. René-Pierre Samary

            La « religion » de la bien-pensance est l’héritière du christianisme, ce batard du judaïsme qui a trouvé son public chez les pauvres, les humbles et les victimes ; alors que le judaïsme gardait son public fait de puissants et d’orgueilleux. Une fois que le dieu des chrétiens est mort, il reste ce qu’il est difficile à enterrer : la disposition psychologique en accord avec la faiblesse et la lâcheté. C’est la « bien-pensance ».. Tout cela, bien sûr, agrémenté des habituelles justifications…

            1. lxy

              Bienpensance … »des idées chrétiennes devenues folles ». On entend ici ou là que l’idée « républicaine » peut remplacer la religion. Il y a quand même un hic qui est la « transcendance » qui habite l’Homme depuis ses plus lointaines origines. Est-ce que le peintre de Lascaux se fatiguait dans l’obscurité pour honorer des idées « républicaines » ?

              1. René-Pierre Samary

                Seuls les esprits bornés – parmi lesquels nombreux sont ceux qui « croient » dans la république – pensent qu’il faut remplacer les religions.
                Il y a aussi ceux qui soutiennent les religions, n’importe lesquelles y compris la républicaine, en se fondant sur l’utilité des religions comme tuteur moral. Ceux-là, prophètes incroyants, prêtent bien à rire en raison de la facilité avec laquelle tombe leur masque. Je vois bien Macron dans ce rôle-là.

              2. Hussard Bleu

                Et le Wauquiez avec son idée débilissime d’une nouvelle infraction au titre d’une fumeuse « incitation à la haine de la République » ?

                Que l’on réprime « la haine de la France » et l’incitation à ladite, je le veux bien encore, mais la haine d’un régime politique ? je me sens très peu républicain, surtout sub specie des actuels « LR » et tous les autres de même dénomination, empressés à vanter les « valeurs », essentiellement lorsqu’elles sont bien au chaud dans leurs coffiots…

                Pour ce qui est de la transcendance, Voltaire trouvait fort commode que la Religion, qu’il détestait pour lui et ses amis philosophes, maintînt le menu peuple dans une servilité acceptée en ce Monde sublunaire, au titre de l’espoir d’une vie meilleure dans l’Autre.

                Mais hélas, de nos jours, comment espérer que le spectacle des vilenies politico-financières chaque jour constatées par Pecus, puissent persuader à cette populace que la sauvegarde des valeurs républicaines passe par la survie et le confort intouché de nos chères Zélites corrompues ?

                La seule transcendance qui fonctionne pour l’instant, et qui risque de durer et s’étendre avec le regroupement familial, c’est l’Islam des Assassins, convaincus de l’existence du Paradis d’Allah…

                Je nous vois pas beau schpile, hein ?

                    1. Hussard Bleu

                      Erreur, PGW est au contraire traduit par dizaines, et en livres de poche. Il y a même un Omnibus pour la série Jeeves et Bertie Wooster.

                    2. René-Pierre Samary

                      « Il y a même un Omnibus »
                      Ma croyance provenait d’une visite dans une librairie du quartier latin, supposée « bonne ».
                      – Wodehouse ?
                      Non, elle ne connaissait pas. Puis, après réflexion et coup d’oeil sur son stock, elle m’a répondu ce que j’indiquais plus haut…
                      Je ne lui en veux pas. Moi-même, à son âge, Wodehouse…
                      Ce qui m’agace, c’est, dans la jeunesse (ce qu’elle était) ce mélange de paresse (elle ne cherche pas), de sûreté de soi et d’amateurisme professionnel (elle est payée, mais le client, elle s’en fout, visiblement).

                1. Aristarkke

                  Wauquiez est visiblement impatient de recevoir son diplôme de petit soce honteux… version dextre de la Goche aux deux visages…

                    1. Hussard Bleu

                      @RPS : vérifié ce matin chez mon libraire, il existe 4 Omnibus de PGW dans la série des Jeeves, chaque exemplaire entre 25 et 30 euros.

                      Acheté, pendant que j’y étais, « Anatomie de la Terreur » de T. Tackett, où comment l’on passe de l’état de bourgeois libéral à celui de terroriste sanguinaire… Ces conversions, puis, pour les survivants, la conversion inverse, m’ont toujours fasciné…

                    2. Pheldge

                      RPS, faut assumer tes choix : tu as le soleil, une fiscalité plus légère, des femmes bien poilues comme tu les aimes … et tu voudrais en plus, avoir un libraire ? 😉

                    3. René-Pierre Samary

                      Mes choix…
                      Il pleut, il fait froid, les femmes se sont converties à l’acomoclitisme, et côté fiscal, je n’attends rien de bon de la retenue à la source pour les retraités exilés que nous sommes. Comment l’employeur (en l’occurrence la CNAV) va-t-elle traiter notre cas, et même le connaître ? Ça sent pas bon…

      1. Pheldge

        au fait, je ne t’ai pas entendu sur Laurence Ferrari citée plus haut, et même que c’était livraison spéciale pour tézigues … 😉

        1. René-Pierre Samary

          J’ai vu, mais que dire ? Le crétinisme verbeux de l’époque, auquel participe la bêtise particulièrement bavarde des femmes, dépasse les capacités d’indignation de l’honnête homme. J’ai pour les productions de Maranello la plus grande admiration. Des oeuvres d’art. Les productions de TF1, j’ai pour elles le plus profond mépris.

              1. René-Pierre Samary

                Parce que, Ferrari et l’agité… ? Ils auraient forniqué ?
                Je ne suis pas abonné à Closer ou Gala, comme la fille de Rachida qui, comme métier, « voulait faire pipeule ».
                À moins que « se taper le Sarko » soit à prendre dans un sens excluant des relations charnelles…

                1. Hussard Bleu

                  On le dit, on le dit, mais je n’assistais pas au Congrès, hein ? comme beaucoup de politiciens, la proximité de ces journalistes pulpeuses, n’est-ce pas… on n’est qu’un homme et toussa…

                  On avait aussi évoqué Anne Heilbronn… ou Augsbourg… à moins que ce ne soit Ratisbonne… chais pu… un toponyme allemand, en tous cas… une copine de Jean-Luc Hesse…

                  Je lis pas la presse pipole, mais ces rumeurs finissent par percoler, même dans les oreilles les plus désintéressées de la chose…

                  1. René-Pierre Samary

                    N’est-ce pas Lea Gourdji dite Françoise Giroud qui a envoyé des escadrons de pulpeuses tirer les vers des nez présidentiels ?
                    Il y a un bouquin amusant sur ces journalistes monteuses… Hélas perdu. Les femmes des présidents ?

                    1. Hussard Bleu

                      ces « envois » bien emballés, c’est confirmé dans la bio de Françoise par Christine… avec d’autres détails amusants…

    2. Lorelei

      @Vassinhac.
      Je n’ose pas imaginer ces combats, quand je pense à ma belle-soeur, agent de bibliothèque depuis plus de 20 ans, mariée à un cheminot. Elle n’aligne pas trois mots aux réunions de famille, sauf: comment vont les enfants?
      PS. Elle a pleuré la défaite de Royale.

      1. albundy17

        « Elle a pleuré la défaite de Royale. »

        Dans ces cas là, il faut présenter un mouchoir, au poivre ^^

        Quand on y repense, on était à deux doigts de l’avoir comme présidente, imaginez seulement …. Bon on s’est tapé son mec après mais même lui n’est pas aussi débile

        1. Lorelei

          Je n’ai pas eu la bravitude de lui offrir un mouchoir. Je n’allais pas en plus, ramasser les microbes, j’aurais pu attraper un socialo-virus.

          1. Pythagore

            « j’aurais pu attraper un socialo-virus. »
            Voir pire, une rougeole est si vite arrivée, surtout si on a pas pris ses 11 vaccins.

        2. MCA

          « Quand on y repense, on était à deux doigts de l’avoir comme présidente,  »

          Oui, avec le recul ça fait tout drôle d’y penser, et ça laisse songeur de voir que ce genre d’individu arrive en match final.

          1. René-Pierre Samary

            On a bien failli avoir DSK, l’homme qui considérait « que tout Juif de la diaspora, et donc c’est vrai en France, doit partout où il le peut apporter son aide à Israël. C’est pour ça d’ailleurs qu’il est important que des Juifs prennent des responsabilités politiques ».
            En France, plus rien ne doit nous étonner.

      2. Vassinhac

        En effet, les deux bibliothécaires que je connais ne sont pas les mieux armées pour les combats. Mais FN (quelles initiales opportunément symboliques !) a déjà tout prévu : des jeunes en service civique vont s’y coller. Juste l’expérience et le recul nécessaires pour les grands combats.

  2. Jo le Taxé.

    A propos de Laurence Ferrari, j’avais bien aimé la question posée par Gilbert Collard à la susnommée (attention à l’orthographe) lors d’une interviouve sur CNews :

    Collard faisait référence à une certaine période de notre Histoire, La Commune, et devant l’air inspiré de la Blonde, il lui pose la question : « vous savez à quelle période se situe « La Commune » ?

    – Sous Louis XV ? Répondit la Laurence…………..

    C’est émouvant quand même, non ?

    1. René-Pierre Samary

      Tu ne voudrais quand même pas qu’avec un diplôme du troisième cycle, on ait appris quelques notions d’histoire ?
      Émouvant est peut-être le mot juste… Il ne me serait pas venu à l’esprit. C’est que je suis un affreux sexiste…

      1. Hussard Bleu

        Rien à voir, mais à propos de La Commune, il faut lire le Tome 2 du Journal des Goncourt (édition de l’Académie Goncourt) entièrement ou presque consacré à cette petite Révolution, vécue in situ : je l’ai lu d’une seule traite, tant c’est passionnant.

        A propos des « pétroleuses », après la victoire des Versaillais, le mot du général de Galliffet, très original personnage, qui, passant devant une file de prisonniers, fut bassement injurié par une femme en cheveux, avec le visage noirci de poudre.

        Il la regarda, et la désigna de sa cravache à son officier d’ordonnance, en disant : « Que l’on fusille Madame! »…. aaah! belle époque… les actuaires étaient moins ramenardes…

        Intelligent, réaliste, très courageux, et sans pitié, mais spirituel, il finit à gauche, choisi pour calmer l’armée après l’affaire Dreyfus….

        Courageux : son attitude au Mexique, ou ses charges suicidaires à Sedan « A vos ordres, mon Général, nous chargeons… tant qu’il en restera un! ».

        Spirituel : pressenti pour l’Académie Française, il répondit : « Messieurs, le soudard enfonce les portes, il n’y frappe pas ».

        wikipedia.org/wiki/Gaston_de_Galliffet

          1. Le Gnôme

            Gallifet était surnommé ventre d’argent, car après une très grave blessure au ventre durant la campagne du Mexique, on lui avait inséré une plaque de ce métal pour soutenir les boyaux. Typique des généraux de cette époque, peu de tête, mais un courage d’enfer.

            1. Hussard Bleu

              « Peu de tête » ? bien au contraire ! outre un panache de mousquetaire Louis XIII, il vivait comme un sous-lieutenant (pour paraphraser Clemenceau parlant de Boulanger, qui, lui, avait une cervelle genre airhead) mais se conduisait en général quand il le fallait, avec une insolence en quelque sorte héréditaire.

              Waldeck-Rousseau n’aurait pas choisi un imbécile pour réorganiser l’Armée après le traumatisme de l’Affaire… Un homme comme lui en 1914 aurait sans doute changé la face des choses. Lanrezac était trop insolent, Gallieni mal vu, et Pétain toujours colonel… Joffre nous aura coûté environ 800 000 morts entre août 14 et avril 1915…

              1. Hussard Bleu

                @RPS : « ouvrir des portes » ? déformation professionnelle, en quelque sorte… mais c’était avant… il m’arrive souvent, maintenant, de les claquer au nez de certains…

              2. Aristarkke

                Gallieni mal vu ??? Peut-être en 1915 et 1916 pendant qu’il s’affrontait avec Joffre au sujet de sa prétendue tactique (celle de Joffre) de « grignotage » des Teutons par de petites attaques localisées mais éparses qui coûtaient cher en hommes et munitions pour de modestes résultats de gains territoriaux quand ils existaient… Mais en 14, après la bataille de la Marne pendant laquelle il avait eu l’idée des taxis de la Marne pour envoyer rapidement des renforts à Maunoury dans le secteur de l’ Ourcq, sa notoriété était excellente et à la hauteur de celle de Joffre…

                1. Hussard Bleu

                  Joffre avait été son subordonné notamment à Madagascar, mais il avait été promu en 14 en tant que bon républicain FM par dessus la tête du rouquin binoclard,…

                  On lui avait attribué en compensation le commandement militaire de Paris, dont il sut faire bon usage à la Marne : les Allemands qui estimaient sa valeur militaire ont dit par la suite qu’il avait fallu un Gallieni pour oser cette manoeuvre, contraire à toutes les règles…

                  Ceci dit, si on avait pas eu Gallieni, on aurait été vaincus rapidement, sans doute, dès fin septembre, mais on aurait économisé plus d’un million de morts…

                  Ce qui fait réfléchir…

                  1. Aristarkke

                    Que les Allemands malgré trois guerres ne sont pas parvenus à dominer durablement les pays européens et que depuis 25 ans, sans tirer le moindre coup de feu, ils étendent la Pax Germanica avec l’ assentiment de leurs assujettis, spécialement de leurs élites…

          2. BDC

            Mais Harry, en parlant d’Otto (ahem… oui j’ai honte, les joues toutes rouges) 1870, Alsace Lorraine toussa, vous touchâtes bien plus sous le régime SS bismarckien … boîte de Pandore hein 😉

            1. Hussard Bleu

              et revoila la hubsches Mädchen der Feldern… franchement, hein ? la Rouge Rosa (pas loin du) Luxembourg… ya des Spree qui se méritent… :))))

                1. Hussard Bleu

                  J’aimais bien l’idée de la Spree, où je te voyais, telle Ophélie…. mais je ne connaissois pas la « becque » : un nouveau mot…

                  Par association d’idée, cela me fait penser au « Rhyne » de la bataille de Sedgemoor… On avait dit à Monmouth de se défier du « Rhine », et il s’en tint éloigné, mais il ne connaissait pas le terme local pour ce que l’on peut qualifier de « becque »…

                  Superstition de circonstance, un peu calquée sur le « Saint-Germain » de Catherine de Medicis…

                  A useless piece of information : how boring and pedantic can I get…

                  cdn.theculturetrip.com/wp-content/uploads/2016/02/1280px-John_Everett_Millais_-_Ophelia_-_Google_Art_Project.jpg

                  Rosa Luxembourg était bien moins jolie…. (à droite sur la photo)

                  wikipedia.org/wiki/Rosa_Luxemburg#/media/File:Zetkin_luxemburg1910.jpg

                  1. Aristarkke

                    Becque, dinch’Nord, c’est un ruisseau ou une petite rivière…
                    Dérivé direct du flamand néerlandais beek ou beeck…

                    1. BDC

                      Les becques ont donné leur nom aux villages de mes illustres aïeux. En mars 1793, les paysans de Morbecque — affectés par la mort du roi — se soulèvent contre la conscription. Trente-et-un d’entre eux sont immédiatement emprisonnés par le nouveau pouvoir républicain. Cf. Wiki

                    2. albundy17

                      « les paysans de Morbecque — affectés par la mort du roi — se soulèvent contre la conscription »

                      A ne pas confondre avec les morbacs qui gênent le soulèvement de l’érection

                  2. Hussard Bleu

                    C’est sans doute une contraction de berserk…. m’étonnerait guère de la Farouche et Cruelle… avec elle, je me méfie de tout… complexe d’Actéon, hein…

                    1. Aristarkke

                      Farouche ??? Elle a déjà reconnu ici que sa cuirasse avait eu quelques défauts, criants (et piaillants)

                  3. Pythagore

                    Cher HB, il m’arrive rarement de faire des compliments ce qui m’est souvent reproché, mais, en cet instant, j’avoue que l’étendu de votre culture me laisse sans voix. L’écrit remplaçant opportunément l’oral en ce lieu, j’en profite pour l’exprimer. Il semble qu’il n’y ait d’auteur, de livre, de bataille, de général, de capitaine, si tenté qu’il signifie un tantinet qq chose pour l’histoire que vous ignoriez. Je ne sais où vous trouvez le tps pour tout lire et la place pour tout mémoriser (à moins que wiki tout ca 😉 ), ca m’épate.

                    1. Pythagore

                      @Al, « il est retraité avec tes sous »
                      🙂 hi hi, j’ai du cotisé en tout et pour tout environ 4 mois en Grance avant de partir pour des cieux que j’estime plus clément (Bibi penserait autrement), ce qui devrait largement être compensé par ce que je lui ai coûté.
                      Paradoxalement cotiser pour un autre état me fait sentir libre, car je peux accepter les règles ou les refuser et partir ailleurs.
                      Gros binz d’ailleurs en Allemagne en ce moment car le conseil constitutionnel a retoqué le système de calcul de la taxe foncière qui est effectivement totalement alambiqué.

                    2. albundy17

                      Bon, ben avec les miens alors ^^

                      j’ai croisé un casque à pointe la semaine dernière, venu s’installer ds ma doulce région, il crache sur son pays, j’avais honte pour lui.

                      Il me racontait, entre autres, que les franssauzes qui râlent de l’état des nids de poules sur les routes du coin feraient bien d’aller niquer leur jantes dans les patelins outre rein*….

                      Ton avis ?

                    3. Pythagore

                      @Al, « l’état des nids de poules sur les routes »
                      Oui ils râlent souvent sur l’état de leurs routes, mais perso, pas pu constaté que c’était si catastrophique. Il est vrai que dans le Brandenburg, y’a encore pas mal de voies dans les villages qui sont en pavés (68 n’est passé par là ?), où à Berlin dans certains quartiers résidentiels périphériques et les pavés n’ont pas été égalisés depuis un bon moment. Pour celui qui roule en AMG surbaissée, amortisseurs sport, pas terrible.
                      Y’a bien des nids de poules mais bon me semble pas que ce soit plus qu’en France.

                    4. Hussard Bleu

                      @Pythagore : mes chapeaux sont de 61 cm de circonférence… jamais mesuré mes chevilles…

                      Je lis énormément depuis plus d’un demi-siècle (j’avais huit ans quand j’ai ouvert pour la première fois un « vrai » livre, donné par mon père, à l’occasion d’une scarlatine qui me tint en quarantaine : c’était « Bader, vainqueur du ciel », jamais oublié… suivi de « Tambours dans la forêt », sur le Canada des guerres indiennes et anglo-françaises).

                      Outre une éducation classique, à laquelle je dois beaucoup, je dois lire environ 250 à, 300 livres par an (Histoire, Politique, Mémoires et Journaux, outre maintenant l’Internet, quelques romans, très divers, et surtout, je ne regarde jamais la TV, que je tiens pour machine à décerveler…)

                      J’ai – ou j’avais – une excellente mémoire, une énorme bibliothèque (mal rangée), et Google pour les vérifications (dans le cas précis, je ne retrouvais plus l’orthographe de « Rhyne »).

                      Sur la rébellion de Monmouth, il faut lire le superbe et méconnu roman de Conan Doyle ; « Micah Clarke ». Un de mes amis anglais me disait, il y a une vingtaine d’années, qu’il avait rencontré, un jour, lors d’une sortie sur le champ de bataille, un vieux paysan qui, lui montrant la grande entrée en arcade d’une ferme du XVII° siècle, lui dit : « c’est là que le juge Jeffries a fait pendre plusieurs rebelles »… et cela devait lui paraître hier, selon le sentiment qui transparaissait…

                    5. René-Pierre Samary

                      « 250 à 300 livres par an »…
                      Impressionnant.
                      Il n’y a, il me semble, que deux types de livres. Ceux que l’on relit, et ceux que l’on ne relit pas.
                      Je disais plus haut, à propos du « Journal des Goncourt », qu’on vivait une époque merveilleuse.
                      À aucun autre moment dans l’histoire, et nulle part dans le monde, il n’a été possible pour un type ordinaire d’avoir accès à autant de trésors (dits culturels) pour des sommes modiques. « Frédéric s’extasia devant les richesses qu’offraient le progrès technique. Pour une centaine de francs, il pouvait convoquer chez lui Georg Solti et le Philharmonique de Vienne au grand complet. Seuls les princes, autrefois, pouvaient s’offrir cela. »
                      Il y a abondance, et peut-être surabondance. Les trésors s’accumulent, et sont parfois fardeau.
                      « « It is lumber, man –all lumber ! Throw it overboard. It makes the boat so heavy to pull, you nearly faint at the oars. It makes it so cumbersome and dangerous to manage, you never know a moment’s freedom from anxiety and care, never gain a moment’s rest for dreamy laziness. Throw the lumber over, man ! Let your boat of life be light.”
                      Ma vie désordonnée ne m’a pas donné le choix, de conserver ou de jeter. À l’heure où « la chair est triste », et sans avoir « lu tous les livres », je rêve d’une splendide bibliothèque comme la tienne, si possible bien rangée. Puis aussitôt je me dis que peut-être elle m’aurait empêché d’entendre « le chant des matelots ».
                      En tous cas, je me joins à Pythagore pour te remercier de partager tes connaissances encyclopédiques – parfois trop allusives… comme ce « ou » à propos de Wauquiez, une lavette vue à la télé.

                    6. albundy17

                      « Il n’y a, il me semble, que deux types de livres. Ceux que l’on relit, et ceux que l’on ne relit pas. »

                      Il y a aussi ceux qu’on achète en poche, puis en relié cuir.

                      Maintenant, RPS, t’as pas l’impression de vivre ta vie par procuration ? Aucune acrimonie, c’est juste une interrogation que je me pose perso à moi même pour toi, les citations, c’est bien, niveau culture livresque ça étale comme la confiture, mais Toi ?

                    7. Bonsaï

                      Bonne question Albundy ! Perso, je dirais que le soi est un puzzle dont on collecte les pièces au fil du temps et dont on dispose les pièces au gré des évènements.

                    8. René-Pierre Samary

                      « Maintenant, RPS, t’as pas l’impression de vivre ta vie par procuration ?  »
                      Oh non ! Le goût de l’expérience directe a toujours pris le pas, ou du moins a concurrencé, le goût de ce qui est transmis par les livres – ou généralement l’expérience de seconde main. D’où mon existence sinon désordonnée, disons multiple.
                      La relecture, les citations… Je sais mes limites intellectuelles, je le répète, sans fausse modestie. J’ai l’impression de ne comprendre un auteur d’un certain niveau qu’au bout de plusieurs lectures. Et puis, l’âge, l’expérience, m’en fait voir de nouvelles profondeurs. En plus, des auteurs sont comme des amis, je les ouvre comme on rencontre des vieux copains. J’ai dû lire dix fois l’Iliade, ou d’autres, ouvrant le texte au hasard.
                      La conscience de mes limites, mes études courtes, ne me donnent pas de complexes d’infériorité. Je me rattrape par ailleurs. Néanmoins, des auteurs et leurs citations me servent de béquille, et aussi de « parapluie ». Utiliser des citations ce n’est pas pour moi étaler de la culture (j’en ai trop peu), mais faire preuve d’humilité, et d’incertitude de soi.

            2. Pythagore

              @HB, « 250 à 300 livres par an »
              Impressionant comme dit RPS, et merci de partager votre savoir, je garde les emails avec les références pour orienter ma lecture (plutôt modeste je dois dire, celle-ci se limitant souvent aux emails de mes collègues, pas tjs très passionant, et H16&Les15Blogueurs bien sûr).

              1. Hussard Bleu

                J’essaie de faire partager mes goûts : quand cela réussit, on se sent moins seul dans le monde actuel, dont la tartufferie me révulse….
                J’aurai mieux supporté la brutalité et la vulgarité gauchistes, que le moralisme mielleux que le mainstream nous distille de nos jours.
                Comme disait Paul Morand : « je ne vois pas d’inconvénient à disparaître avec mon époque » …mais je sème quand même quelques petits cailloux blancs.

          1. Aristarkke

            Pour ma feue grand-mère, jusqu’ au début des 70es, c’était là la preuve soit d’ une souillon, soit d’ une harengère, soit d’ une cocotte (de bas niveau) que de sortir sans coiffe…
            Faut dire qu’il y avait des modistes en nombre alors…

          1. Hussard Bleu

            Il était Prince de Martigues, en sus, mais bien que Maurras – chemin de Paradis ! – ait légué sa propriété à la commune, on a pourtant radié son nom de l’année des commémorations…

            Alors tu penses, Galliffet… le mur des Fédérés se serait déchiré…

            1. Aristarkke

              Et je te dis oas son passif colonialiste pour arranger le tout!!!
              Juste obéissant aux ordres de Jules Ferry et d’ autres bien-pensants après gommage…

  3. albundy17

    rhooo, macron interviewé par le journaliste d’investigation pernod dans une classe de maternelle toute neuve, j’espère qu’il n’est pas incommodé par les odeurs de peintures et des émanations des chaises et meubles neufs made in china ^^

    1. Citoyen

      Il a tout de même profité de cet instant solennel, pour remercier les retraités cocufiés par ses soins, qui lui ont permis de s’approvisionner en petits fours …
      Faut croire qu’il n’y a pas que du mauvais dans cet homme là …

      1. Aristarkke

        Remarquable le coup de leur balancer la réduction /suppression de la taxe d’habitation comme devant compenser la hausse de CSG…

        Sauf que la suppression de taxe disparaît à un niveau de revenu inférieur à celui où la CSG nouvelle version entre en jeu…

        Et comme il devient hautement vraisemblable que la baisse de TH entraînera la hausse de la TF…

        Bref, du bonneteau par un expert…

        1. Citoyen

          C’est effectivement, plutôt savoureux …
          Pour la TF, il ne faut pas le crier trop fort, ça pourrait leur donner des idées … et accélérer une prédation qui n’est pas encore dans les tuyaux …

          1. Taisson

            Ce n’est peut être pas encore dans les tuyaux, mais ça bruisse fort dans les coulisses…
            Et comme, après toute une vie de travail, les retraités sont souvent propriétaires, ce sont eux qui vont payer !
            Ou comment reprendre ce qu’ils croient avoir gagné…
            Superbe escroquerie d’un « contrat social » de « solidarité générationnelle » !

            Si ils nous avaient pas volé plus de la moité de ce que l’on à gagné, ils pourraient largement se la mettre ou je pense leur prestation CNAV

            Nos grand parents, qui n’avaient pas ce leurre, pensaient tout simplement, malgré leurs tout petits revenus, et toutes les périodes vraiment difficiles qu’ils ont vécus, à épargner pour leurs vieux jours…
            Pas bien riches, mais dignes, et fiers de ne pas demander la charité…
            Une autre époque.
            Mais aujourd’hui, l’épargne c’est pas bien, la propriété non plus, ne parlons même pas du patrimoine (matrimoine ?) à transmettre…
            Horrible injustice !
            Bref, tout ce qui à marché pendant des siècles est à supprimer !
            C’est sur que mieux vaut s’en remettre à maman état !

            70 ans sans guerre sur notre sol, et pourtant, tout est foutu.

            Les Allemands dirigent l’Europe…sans même avoir besoin d’une armée, et nous sommes envahis; en dépit de la nôtre !!
            Assister à l’échec total de sa génération qui conduit inéluctablement à la fin de la nation (pardon pour ce vilain mot…), et à la nullité de ceux que l’on est censé avoir formés, c’est vraiment dur à vivre…

            Et maintenant que les disciples d’Attali et les soixante-huitards pourfendeurs de vieux touchent de près le troisième age, on les entends moins parler de la mise à équarrissage !
            Mais, pourtant, rien ne peut leur faire remettre en question leurs
             » solutions  » collectivistes.

            On ne voit pas le bout du tunnel…

            1. Citoyen

              Là, à titre de représailles préventives, c’est à chacun de bâtir (au moins) une partie de son économie dans une dimension parallèle, en effectuant, à chaque fois que possible, ses échanges et transactions hors de la prédation par toutes monnaies (les crypto en faisant partie) ou moyens, autres que la monnaie officielle …
              Ce qui est aussi un moyen de régler ses comptes avec le racket à 80 sur la route …

  4. Jo le Taxé.

    Macron sur la limitation à 80 : « Si ça ne marche pas, on arrêtera »

    Question de Jo le Taxé au Président : Quand la limitation sera égale à 0 Km/h, est-ce qu’on pourra picoler ?

    1. Le Gnôme

      C’est mauvais pour la santé. Pour vivre vieux et accéder aux Ehpad, il faut bouffer du quinoa bio, boire de l’eau et ne pratiquer le déduit que sur autorisation de son toubib. Comme disait l’autre, on vivra longtemps, mais qu’est ce qu’on va s’emm…

    2. MCA

      « Si ça ne marche pas, on arrêtera »

      Il ne risque pas d’arrêter avec le fric qu’il va se faire sur les pv(s) grâce aux voitures radar banalisées.

  5. Pheldge

    HS:je lis un billet de Brighelli plein de bon sens, sauf que publié dans cet infâme hebdomadaire de drouate qu’est VA pour les ceusses que ça gênerait :
    valeursactuelles.com/societe/les-facs-francaises-saisies-par-la-paresse-94769

    pauvre JPB, c’est la descente aux enfers … déjà Causeur n’est pas très recommandable, mais, pour lui, il y avait encore le Point, jusqu’à ce que …
    Pourra-t-il tomber plus bas ? bientôt JPB écrit dans Rivarol ? Minute ? 😉

    1. Citoyen

      Comme souvent dans le domaine qui est le sien, Brighelli a fait un bon billet.
      Pour le coté drôle, il prend soin dès le départ de préciser : « Le mouvement ne concerne pratiquement que des facs de sciences humaines. » … Des fois que des mal-comprenants qui le liraient, ne percutent pas immédiatement sur la nature de ceux qu’il évoque …

      Dans le prolongement, sur Youtube, il y a des vidéos sur ce qui se passe actuellement à Tolbiac, qui sont à hurler de rire … Des AG, avec des invités du style Lordon, où on les voit débiter leurs délires paranoïaques. Cela mérite de perdre un peu de temps à les écouter pour mesurer le niveau de leurs dérangement mental … ça vaut le déplacement …
      Quand on sait que Lordon est au CNRS, et donc émarge sur le dos des contribuables, ça laisse rêveur …

  6. albundy17

    lepoint.fr/politique/mayotte-la-gestion-delirante-des-agents-du-departement-11-04-2018-2209738_20.php

    Avertissement: Ne buvez pas votre café en lisant ça…

    il y a vraiment des perles. Z’ont même un congé circoncision ^^

    1. Le Gnôme

      Je veux aussi des congés pour les fêtes musulmanes, juives, bouddhistes et pourquoi pas pastafaristes, et ce dans un grand élan de vivre ensemble. Le seul problème est que je ne suis pas fonctionnaire et que le pognon que je gagne l’est à la sueur de mon front.

            1. albundy17

              Je me demande tt à coup si c’est pas un avantage fiscal de ne pas payer sur du pognon que je touche pas quand je prends des vacances 😥 Y a un manque à gagner flagrant pour maman état, j’espere qu’ils ne vont pas penser au salaire fictif

        1. MCA

          Vu la position géographique de Mayotte, aller en Inde à la nage va prendre un p’tit bout de temps (4200 km) , mais d’ici que le patron revienne un « désigné d’office » peut toujours essayer.

          Tiens l’ADP, toi qui habite pas loin, je t’ai trouvé une petite occupation sportive pour le weekend qui s’annonce!

          1. Pheldge

            Mayotte, c’est rien que du kahlouch, et bien musulman … Et les mahorais qui vivent à la Réunion, sont très communauté …

  7. Jo le Taxé.

    On parlait plus haut de Laurence Ferrari qui imagine La Commune sous Louis XV, comme quoi on peut avoir une belle carrosserie et une petite cylindrée.!

    Une autre pintade dont on entend plus parler, c’est Caroline de Haas et pourtant, une pintade née à Bourg-en-Bresse Capitale de la volaille, je trouve ça bouleversant….

      1. Jo le Taxé.

        Oui sauf qu’après les « premières découvertes », on doit vite s’emmerder avant même d’avoir lu la Carte au Resto !

        1. albundy17

          Boarf, c’est sympa de regarder la 7 eme compagnie de temps à autre, ça repose.

          Je t’avouerais sans honte qu’elle pourrait me placé* la commune sous le village que je ne tiquerais pas

          1. Pythagore

            « elle pourrait me placé* la commune sous le village que je ne tiquerais pas »
            Certes, qu’elle ne sache situer la période exactement, passe encore, mais qu’elle situe la commune sous un régime monarchique, arrrgghhh montre une totale méconnaissance et incompréhension des régimes politiques,un peu gênant pour qq’un qui fait des interviews politiques.

      1. Le Gnôme

        Haas, n’est ce pas le lièvre en batave ? La famille des léporidés est bien représentée. Un lièvre mérite toujours qu’on tire un coup…de fusil pour le cuisiner à la royale ou en civet ensuite et le déguster avec un Pommard, par exemple.

  8. Jo le Taxé.

    Ce matin, JJ Bourdin (La Voix de son Maître) était absent de BFM et de RMC.!

    Tiens ai-je pensé, il doit apprendre par coeur les questions que lui a envoyé L’Elysée pour Dimanche………………..

    1. Pheldge

      Maman les fait réciter, son Manu et lui ! ça doit leur rappeler les répétitions théâtrales de l’adolescence présidentielle et néanmoins boutonneuse 🙂

        1. Pheldge

          Tiens justement, comme par hasard, dans Lacmé de Léo Delibes, il y a un Frédérick si je me souviens bien, avoue que tu le fais un peu exprès 😉

            1. Pheldge

              tu es plein de surprises, Al ! je t’imaginais plutôt écouter les œuvres complètes en boucle de Bézu ou Patrick Sébastien 😉

                  1. Hussard Bleu

                    Voui, étonné aussi… quoi, le Bundy dont le coeur est apparemment creux et plein d’ordure, serait une midinette aussi cachée que lacrymatoire !

                    Bon, je rigole : mais ça m’est arrivé une fois, quand j’ai écouté ça, avec les deux voix du « Transivit Gladius » ( à partir de 4.40 ) qui m’ont fait penser à la future Mme de Boigne chantant en duo avec la Malibran et faisant ensemble exploser un verre en cristal…

                    PS : « creux et plein d’ordure », c’est pour rire, pas se vexer, hein? juste une citation de Pascal, mais pas celui du première gâchette du Mexicain….

                    youtube.com/watch?v=m-YpfSsDTXc

                    1. Hussard Bleu

                      bah! bien anodine, cette pique, une taquinerie tout au plus… cela me ferait plaisir que ce soit vrai, mais cela n’est pas, à un double titre :
                      1/ je relève d’une caisse particulière à mon ancienne profession, sans abondement de quelque autre entité
                      2/ je ne suis en retraite que depuis août 2016, en fait….

  9. albundy17

    looool !

    « Accord pour réduire de 50% d’ici 2050 les émissions carbone du transport maritime »

    C’est de l’afp, juste un titre, fournissent rien d’autre.

    Bon, heureusement que je suis là

  10. Jérôme

    Dîtes, au sujet de l’expulsion des zadistes de NDDL, l’état ne chercherait il pas en priorité à empêcher la démonstration aux français que les gens peuvent très bien se passer de lui, de ses réglementations et s’organiser pour vivre comme ils l’entendent?

    1. Jo le Taxé.

      On est vachement plus balèze en Syrie qu’à NDDL !

      En fait, ce sont les Syriens qui ne peuvent se passer de l’Etat Français.
      Reste à poser la question :

      1/ aux Contribuables dudit Etat.
      2/ aux habitants normaux de Loire-Atlantique.

      1. albundy17

        Sont presque marrant les flop gun & Cie, ça te bombarde les usines de fabrication d’arme de destruction massivement chimique à coût de 600.000 l’unité (60 millions de notre pognon cette nuit, hein) APRES que le fumier s’en serait peut être bien servi, mais on va tout de même lancer une enquete pour voir si ça a chloriné ds le coin.

        d’un autre coté, apparement on a retrouvé ds la trousse de secours de ceux qui font du bon boulot de la chlorine estampillé deutschland ^^

        1. Aristarkke

          Al, un savoir-faire d’ un siècle te pose là ton chimiste es gaz de génocide combat…
          Dès le début, les formules étaient efficaces et les combattants aiment toujours recourir aux formules éprouvées…

          1. albundy17

            Je me demande s’il est plus douloureux de crever d’une bonne bombe à l’ancienne au napalm, de chlorine made in deutschland, ou d’uranium appauvri mais moins que les fistés qui paient leurs délires de petite bites

    2. Pythagore

      Oui un peu comme dans certaines banlieues où la vie s’organise « tranquillement » en l’absence de l’état. Banlieues, qui ont vues réintégrer leur PIB dans l’ogre, qd même trop d’indépendance, pas bon non plus. Les zadistes communiqueront-ils leur PIB également ?

  11. Taisson

    Incapable de remettre de l’ordre chez nous…On va faire les malins en Syrie !
    Les résultats évidents, c’est d’abord que Bachard s’en fout, Il à eu le temps de planquer ses stocks,( si toutefois ils ne sont pas du même genre que les armes de « destruction massive » de Saddam !)
    Et ensuite,quand la dictature de Bachar sera tombée, nos « amis » rebelles islamistes iront chercher les entreprises pour la reconstruction partout, sauf en France !
    Idem pour le marché Russe, déjà mal en point..
    .
    C’est pas grave, n’est ce pas. On est pas des capitalistes nous !

    Une fois de plus, aveuglés par l’idéologie dominante, on se trompe d’ennemi…Incurables!!

    Dommage que l »on ait pas pu sous traiter la zad NDL à Bachar…

    C’est pas grave, notre grand leader va aller se justifier devant plenel , c’est le moins qu’il puisse faire, car c’est surtout grâce à lui qu’il est là.!!
    Élite collabo un jour, collabos toujours !

    1. Hussard Bleu

      Cette équipe Macron, la vraie, la resserrée et secrète, fait penser mutatis mutandis, à la Synarchie collabo, avec Bichelonne et la banque Worms… étonnant…

      D’un ami écossais, reçu il y a deux heures :

      « And we did it.

      No actual proof (Come on Macron show us your proof). No reports from inspectors. No UK parliamentary vote. No UN mandate.

      So now we wait for Putin’s response. I’ve often thought him a tyrant and an egotist but I hope he is as balanced and steady a man as he’ll need to be now… for all our sakes.

      Tamus

      ps I am sitting watching our very stern faced, terribly sincere Prime Minister telling us how we had ‘no option’ whilst standing in front of not one but two Union Jack flags, interestingly both folded so that it is the English Cross of St George that is prominent… Disgust and growing rage are my only sentiments right now. Fear can follow later.

    2. Le Gnôme

      Saint-Dizier Bagdad AR, il y a eu de grosses émissions de gaz à effet de serre, il va falloir planter des arbres dans la ZAD pour compenser.

    3. René-Pierre Samary

      « On va faire les malins en Syrie ! »
      C’est qu’il faut bien donner à notre ministresse des armées l’occasion de s’exprimer. Entendue hier soir qui récitait laborieusement sa leçon…
      Il est vrai que Parly avait toutes les qualités et l’expérience requises pour s’occuper des armées françaises. Elle a fait sa carrière à Air France, et on ne peut nier qu’il y a une armée de l’air. Elle a été directrice à la SNCF, et l’on ne peut nier l’importance du rail dans le transport des troupes. Son époux a été directeur de la Poste, ce qui en fait un expert dans les communications, indispensables dans toutes les armées modernes.
      Le sens de la discipline est inné chez Mme Parly mariée Vial, elle l’a montré en sanctionnant un collaborateur ayant dénoncé les pratiques douteuses de sa supérieure. Enfin, le montant de ses émoluments à la SNCF, à hauteur de plus de 50 000 net mensuels, montrent bien son sens pratique. Et l’argent n’est-il pas le nerf de la guerre ?

      1. MCA

        Et tu peux même rajouter pour conclure ;

        Et le moment venu, la retraite c’est le soldat qui la fera et Parly qui la touchera(t).

          1. MCA

            Exemple :

            ̶R̶e̶t̶r̶a̶i̶t̶e̶ ̶d̶e̶ ̶R̶u̶s̶s̶i̶e̶ repli élastique sur des positions préparées à l’avance des armées napoléoniennes… sûr que les intéressés ont dû apprécier la nuance… :o)

            La différence entre la retraite et le repli est le bon ordre dans lequel s’effectue la manœuvre.

            Gageons que pour Parly la manœuvre s’effectuera sans problème.

            D’ailleurs, d’humeur taquine, je me demandais ce matin si elle avait poussé l’humour jusqu’à se faire payer sa solde par Louvois…

            1. Aristarkke

              Bien sûr que la retraite de Russie s’ est faite sur des positions longuement préparées à l’ avance puisque nos troupes sont repassées par les mêmes chemins qu’à l’ aller Paris-Moscou. Ils avaient juste oublié de remplir les garde-manger sinon tout était aux petits oignons…

      2. Hussard Bleu

        Bonne analyse, RP, elle coche toutes les cases, la Miss, hein ? « the right Gender n°1 in the right place »… « Vial » en anglais, c’est le « flacon », la « fiole »… on peut faire quelques jokes avec ça… y compris avec la participation d’un plus auguste personnage…

        Enarque, notre Personnel Féminin de l’Armée, faut-il le préciser ? « essuie-glace » classique, AR public/privé and back again… les « jobs for the boys (and girls) » à 50 000 euros/mois, c’est sympa, et comme disait Marc Guillaume, c’est une « garantie pour le citoyen »…

        Juste pour rire, seulement dans le Figaro (voui, c’est un canard de gauche bien-pensant, je sais), on trouve :

        AFP : (French) Fries prend la liberté de remplacer Hoog… salaire ignoré, mais c’est un énarque qui revient du privé (Vivendi époque Messier, Atos, Publicis), alors… l’AFP est déficitaire, même après une « avance » de l’Etat de 60 myions… Recettes annuelles : dotation de l’Etat (111 myions) abonnements de l’Administration (20 myions) et recettes commerciales (170 myions)…

        Radio-France : Sibyle Veil succède Mathieu Gallet… Enarque ? gagné ! et même promo que Macron… pas besoin d’être de Cumes pour comprendre, hein ?
        On voit que l’information va être encore mieux encadrée, même si elle l’était déjà par le recrutement monocolore des journalistes et dans les cas extrêmes par leur auto-censure politiquement correcte…

        Affaire Alstom, qui fait une remontée acide, avec la mise en cause de son ex-PDG, dans les manipulations à haut niveau de la cession, avec l’intervention vraisemblable d’un certain Emmanuel M…. à l’époque Ministre à Bercy… Bon, Kron n’est pas énarque, seulement X-mines… On peut pardonner : je lui reprocherai simplement d’avoir choisi pour son nouveau job d’entrer chez « Truffle »… le cynisme est révoltant, de clamer qu’il nous a pris pour des ascomycètes ectomycorhizien…

        Et pour rigoler, et là, vraiment, dans le cadre du debunking récent de Picasso, après une biographie très critique de l’homme (par un Genre 1 calquée sur la Vampirella de ce Blogue) voilà qu’une sorte de révisionniste pictural, José Maria Juarranz (des plus vaches), affirme que le célébrissime tableau « Guernica », n’a pas grand chose – et rien en fait – à voir avec le bombardement de la ville !

        rtbf.be/info/medias/detail_polemique-un-guernica-peut-il-en-cacher-un-autre?id=9892097

        mentalfloss.com/article/63103/15-fascinating-facts-about-picassos-guernica

        Picasso avait des élans de franchise :

        « Today, as you know, I am famous and very rich. But when completely alone with myself, I haven’t the nerve to consider myself an artist in the great and ancient sense of the word. There have been great painters like Giotto, Titian, Rembrandt and Goya. I am only a public entertainer who has understood his time. This is a bitter confession, mine, more painful indeed than it may seem, but it has the merit of being sincere. »

        PABLO PICASSO (FROM: ORIGIN 12, January 1964 Cid Corman, Editor Kyoto, Japan.; cited by Artcompasas Amsterdam: GOTOBUTTON BM_1_

        En plus, c’est dimanche et il fait beau dans mon Morvan !….

        1. Aristarkke

          Bouderais-tu ton jardin dont tu nous entretiens à l’ occasion comme motif à remisage de ta plume???
          Mais ne crois pas que nous regrettions nombreux ce délaissement! 😛

          1. Hussard Bleu

            Nenni, Messire Harry : hier j’ai greffé une douzaine de fruitiers anciens, un peu tardivement… j’espère que je n’aurai pas trop de ratés (j’avais des greffons rares, recueillis par mes soins… je prie pour le succés).

            Mes salades diverses et choux sub utraque specie (cabus et fleur) sont plantés de semaine passée, de même que des fraisiers remontants, et semaine prochaine, si le temps reste au tiède, et que la terre est suffisamment réchauffée, je planterai rattes et bintje, radis de 18 jours, haricots et autres verdures…

            Mes boutures de groseilles et cassis ont réussi, seul échec, la bouture de noah … rats ! je récidiverai à l’automne : j’aime beaucoup ce goût disparu, ou presque….

            Si la « solidarité inter-générationnelle » me saigne par trop, j’aurai au moins de quoi manger et boire….

            1. albundy17

              « Si la « solidarité inter-générationnelle » me saigne par trop, j’aurai au moins de quoi manger et boire…. »

              mdr, ça te fais 2 trucs en plus que les jeunes actifs 🙄

              1. Hussard Bleu

                « Jeune et Actif »… on dirait une réclame télé pour yuppies… j’avais au reste le sentiment que tu n’étais pas aussi jeune que tu le laisses entendre, et pour ce qui est de l’activité, je nourris un peu le même doute.. à défaut de nourrir une nouvelle génération… J’ai l’impression que tu passes plus de temps que moi à commenter…

                Tu devrais te lancer toi aussi dans le jardinage, pour compenser : pense un peu à Peg et tes filles, qui attendent le retour du bread-earner, avec leurs grands yeux creux, le teint hâve des sous-alimentés, et l’espoir qu’enfin Papa va se mettre à travailler…

                youtube.com/watch?v=P-j3J0zq7Bs&list=RDP-j3J0zq7Bs&t=21

                1. albundy17

                  mdr, je te savais sensible sur le sujet ^^

                  « j’avais au reste le sentiment que tu n’étais pas aussi jeune que tu le laisses entendre »

                  Je ne laisse rien supposer, à part Bonsai, tout les blogueurs ici présent connaissent en principe ma cuvée bien bonifiée, mais sur mon discours, celui ci ne s’intéresse pas à ma petite personne, mais au jeunes matraqués.

                  Mes enfants sont bien nourrit, même si je n’ai pas l’occasion d’avoir le temps et le terrain pour, le temps sans doute amputé pour partie avec cet internet, à défaut de livres :mrgreen:

                  1. BDC

                    Puisque vous insistez cher Hussard, pourquoi enfantons-nous de plus en plus tard ? Vous croyez vraiment que nos jeunes fassent plus d’études ? Les « jeunes matraqués » reportent leur grossesse faute d’envie et/ou de moyens, alors que de votre temps, un seul salaire d’ouvrier nourrissait une famille nombreuse. Au total, la CADES a depuis l’origine repris 260,5 milliards d’euros de dette de la Sécurité sociale, et en a déjà amorti 140 milliards à la fin 2017.

                    1. MCA

                      @BDC,

                      « pourquoi enfantons-nous de plus en plus tard ?

                      MDR,

                      le temps de déchiffrer le mode d’emploi sans doute ! :o))))

                      J’ai comme l’impression que pour motiver HB il conviendrait plutôt d’évoquer le sort des retraités…

                    2. Aristarkke

                      J’ aurais écrit * les jeunes matraquéEs* tant il me semble qu’en matière d’ enfantement, le genre 1 est devenu entièrement prescripteur des périodes propines depuis le jubilé de la contraceptive pilule. Mais comme il appert que j’ émarge au rôle des barbons d’ une autre époque annoncée révolue, peut-être que le genre 2 aurait donc conquis le droit à la parole et au choix partagé???

                    3. BDC

                      Harry, j’ai plein de jeunes femmes autour de moi qui ne veulent pas d’enfants, et c’est le compagnon, plus âgé, qui subit l’instinct de reproduction et persuade le genre 1 que les enfants, c’est formidâââble !

                    4. René-Pierre Samary

                      « et c’est le compagnon, plus âgé, qui subit l’instinct de reproduction »
                      C’est le comble de la soumission que de faire siens les désirs de sa maîtresse et prétendant que ce sont ceux que l’on ressent. Le dernier stade de la féminisation du masculin.

                    5. Aristarkke

                      A BDC 8H13
                      Ne serait-ce pas là une façon de faire monter les enchères??? De vérifier le niveau d’engagement du mâle???
                      D’éviter de s’entendre dire que le marmot était « ton » choix que tu m’as imposé et bye ???
                      C’est que tout ce petit monde refuse l’hyménée alors même qu’il n’a pas été inventé pour les chiens ainsi qu’ a pu le constater notre enthousiaste ultra-marin…
                      Bref ces dames me paraissent suffisamment rouées pour assurer adroitement leurs arrières… 😛

                    6. Pheldge

                      @ Ze Papet 21 h 54 : merci de me montrer à nouveau, en exemple (mais, je le concède, comment ne pas céder à la facilité quand on a a disposition un modèle aussi proche de la perfection ? )
                      Ma modestie légendaire dût-elle en souffrir …

                    7. Pythagore

                      J’acquiesce et rajouterai qq remarques.
                      D’un ordre utile, où l’homme ramène l’argent et la femme s’occupe des enfants (uuuppsss je vois déjà qq cheveux bienpensant qui s’hérissent 😉 ), on est passé à un chaos inutile promu par la sphère de gôche, ou la femme se libère de l’homme et peut se déterminer, et n’a plus le rôle social de mère. Je trouve ca fort bien mais les conséquences sont directes. Vint aussi le poncif, que l’homme aussi peut s’occuper à plein temps de l’éducation, cela me paraît un pas évolutif hasardeux même si il a son rôle.
                      Par ailleurs le rôle de mère n’est pas valorisé dans notre société (peut-être pour ca que les musulmans s’accrochent à leur religion) ce que je regrette bcp. A l’inverse la carrière (la fameuse carrière) est très valorisée ce qui était jusqu’à récemment plutôt le domaine des hommes. J’ai une cousine qui a élevé 3 enfants formidables, dans des conditions pas tjs facile, et c’est clair qu’elle ne fera jamais carrière (pas à cause des enfants), eh bien, elle ne perçoit pas du tout ca comme une performance, et pourtant s’en est une.
                      L’ordre social socialiste qui promet plus de liberté aux victimes et aux opprimés et plus de contraintes à ceux arbitrairement désignés comme oppresseurs ne me semble pas propice à favoriser l’envie d’enfants ni chez le genre 1 ni chez le genre 2. Le rôle de la famille, des enfants, de l’homme, de la femme sont inexistants dans cette idéologie.

                  2. Pheldge

                    Mme Al, ou qui que vous soyez, ce n’est pas bien de vous substituer à lui et de rédiger à sa place : laissez le s’exprimer avec ses mots à lui, avec ses fautes à lui ! 😉

            2. MCA

              @HB

              « la bouture de noah  »

              Hahaha, ton compte est bon!

              En France, il fut prohibé en 1935 comme cinq autres cépages du même groupe : le clinton, l’herbemont, l’isabelle, le jacquez et l’othello.

              Le vin de noah a la réputation de rendre fou; par contre le raisin (au goût sublime) ne comporte aucune contre indication.

              J’avais un collègue dont le père faisait du pineau de raisin de noah… d’après ses dires, le plus sublime que l’on puisse élaborer.

              Il a refusé de nous le faire goûter… un charentais…tout s’explique…

                1. Hussard Bleu

                  Rats ! j’avoue… j’allais me lancer dans le même navrant calembour… que l’ADP ne pouvait naturellement laisser passer… bien dormi cette nuit, ensuite du travail physique en extérieur par dessus le jardinage proprement dit, toussa, donc j’ai abandonné à Philou l’empire nocturne éclairé par l’obscure clarté qui tombe de l’Etoile du Sud…

                  Donc Vampirella cherche à faire supporter à Ma génération, entre autres malédictions, la relative stérilité de Sa génération : j’y vois plutôt la traduction d’un hédonisme complaisant au « no future » .. Par exemple – petite chose c’est vrai, mais significative – l’abandon des « listes de mariage » en faveur de voyages exotiques – je parle des couples CSP +… le signe tangible d’une perte de repères qui place « notre plaisir d’abord » … et le reste viendra ensuite… s’il vient…

                  Je ne plaide pas « l’innocence » globale des baby-boomers : à côté des profiteurs du système comme les fonctionnaires dont les retraites sont payées en grande partie par le contribuable, ne négligeons pas le monde agricole qui se plaint de la modicité de ses pensions – ce qui est vrai – mais se garde de souligner que ses modestes cotisations étaient complémentées par le régime général, et qui payait des impositions calculées « au plus juste » et percevait parallèlement des aides et subventions en tout genre, payées par le même contribuable…

                  Au début des années 90, devant la constatation d’une différence qui me paraissait surprenante entre les cotisations appelées et le « service » rendu au titre de l’assurance maladie des professions libérales, je m’étais interrogé : hé quoi, les indépendants ont une santé de fer, et leurs épouses accouchent debout comme les indiennes, et donc jamais d’arrêt de travail ni de congés maternité et autres « jours de circoncision » (comme à Mayotte)…

                  J’avais donc interrogé ma caisse, et en insistant, j’avais découvert que le très large excédent – plus de la moitié si mes souvenirs sont bons, je dois avoir encore en archives les chiffres exacts – était versé dans le puits sans fond des autres régimes…

                  Par un tour de bonneteau, sans doute conscient de ce que la chose avait de « surprenante » pour le cochon de payant, le gouvernement Rocard inventa la CSG : la profession libérale payait autant, mais l’excédent « volé » vous prenait, de suite, de larmoyantes couleurs de solidarité, encore renforcée par le CRDS de Juppé… le cador de la CADES…

                  Juste une différence : par une feinte de balayeur, là où l’ancienne cotisation AM était totalement déductible du résultat, la CSG ne l’était qu’en partie… les ordinateurs de Bercy avaient dû tourner overtime…

                  1. Pheldge

                    Mon brave camarade morvandiau, vois ta patience récompensée : je vais t’en causer de « l’abandon des « listes de mariage », à cause de mon expérience pas encore refroidite 😉
                    Alors voilà, nous avions une boi-boite, pour recueillir les enveloppes, dont le montant fut …variable, de 5 € à 100 €, la moyenne étant à 37 € . Donc, si tu imagines qu’avec ça, tu peux payer du mobilier, du linge de maison, de l’électroménager, donne moi vite l’adresse ! bicauze que même chez Ali-baba le voleur noi-che, tu trouveras pas grand-chose à ce tarif 😉

                    1. Pheldge

                      Et va surtout pas prendre ça pour un appel aux dons, c’est pas mon style, tu le sais bien ! 😀

                    2. Hussard Bleu

                      @Philou : « BMW » ? certes, notre amie métissée est handsome and curvaceous à souhait, mais je n’ai aucune visée sur elle, qui semble au demeurant bien taisante…

                      Quant à « palper », j’avoue que les misérables brouzoufs qui me sont servis me paraissent bien dérisoires, une fois les dépenses obligatoires payées…

                    3. Pheldge

                      @ HB : BBW = Big and Beautiful Woman, genre les nymphes de Botticelli bien dodues … ne pas tout mélanger !

                      En passant, tu t’es mélangé les pinglots en postant ton commentaire 😉

                  2. BDC

                    Cher Hussard, de nos jours on se marie après avoir vécu en célibataire ou en couple, on dispose souvent de tous les pièces nécessaires à un ménage bien tenu. La liste de vaisselle en porcelaine ou en cristal n’est qu’une dépense futile qui restera en accessoire décoratif au fond du buffet, qu’on ressortira pour faire plaisir à Mamie. Perso mes verres à pied viennent d’un triste héritage, je me suis offert ma dînette avec service à poisson et couverts à dessert avec mes premières payes, bien avant de rencontrer HS. Quant au voyage de noces, il était déjà en vigueur du temps de mes parents, et du vôtre. Souvenez-vous de Jeanne le Perthuis des Vaux, et son voyage de noces en Corse : son seul moment de bonheur conjugal, et vous voudriez le lui ôter ? Sans coeur ! 😥

                    1. Aristarkke

                      Malin, notre HS!
                      Il choisit ainsi de s’ éviter les après-midi de shopping pour des équipements a b s o l u m e n t indispensables puisque fournis avec le nid garni.
                      Bon, il a du subir les choix de la moitié mais on ne peut pas être gagnant partout…

                    2. René-Pierre Samary

                      Pourtant relu il y a pas longtemps…. P…. de mémoire. C’est dans Maupassant que j’ai trouvé une version de Samia, avec « La Femme de Paul ».
                      « « C’est qu’il l’aimait éperdument, sans savoir pourquoi, malgré ses instinct délicats, malgré sa raison, malgré sa volonté même. Il était tombé dans cet amour comme on tombe dans un trou bourbeux. D’une nature attendrie et fine, il avait rêvé de liaisons exquises, idéales et passionnées ; et voilà que ce petit criquet de femme, bête, comme toutes les filles, d’une bêtise exaspérante, pas jolie même, maigre et rageuse, l’avait pris, captivé, possédé des pieds à la tête, corps et âme. Il subissait cet ensorcellement féminin, mystérieux et tout-puissant, cette force inconnue, cette domination prodigieuse, venue d’on ne sait d’où, du démon de la chair, et qui jette l’homme le plus sensé aux pieds d’une fille quelconque sans que rien en elle n’explique son pouvoir fatal et souverain.»

                    3. albundy17

                      « C’est qu’il l’aimait éperdument, sans savoir pourquoi, malgré ses instinct délicats, malgré sa raison, »

                      En fait, il avait juste envie de la tirer, ptet l’odeur.

                      Je ne m’étendrais pas sur le trou bourbeux dont elle ne devait pas rechigner.

                      C’est beauuu, l’amour ^^

                    4. Hussard Bleu

                      hmmm! muddying the water, aren(t you ?

                      On reconnaît avoir vécu dans le péché, et toussa, mais on évite le fond, qui est la frivolité de la jeune classe, avec des arguments de casseur d’assiettes (en porcelaine de Limoges, on est chez les CSP+, voire ++)….

                      Mais bon, je positive en mémoire de Clotilde de Vaux, qui sut inspirer à une sorte de d’ADP de l’époque une passion quasi métaphysique…

                    5. BDC

                      L’hédonisme est ambivalent, car je maintiens que le choix de faire ou non des enfants repose sur des critères égocentriques. Ne me dites pas que vous avez fondé une famille pour l’équilibre collectif des retraites ? Ou pour « la race », tel l’argument timbré du front populaire ? 😉 Je me répète mais même la Nature est individualiste, si elle avait été socialiste altruiste, il y a longtemps que l’être humain ne serait plus de ce monde !
                      Frivolité … oui, entièrement d’accord avec vous (cf. hédonisme toussa), mais… comment le leur reprocher ? Voudriez-vous intervenir ? 🙄
                      Sur la MSA, ce n’est pas moi qui vais défendre ce monstre sanguinaire. Pour l’anecdote : à l’origine les fermiers ont créé leur caisse pour ne pas cotiser avec les ouvriers, maintenant ils se plaignent de leur maigre retraite 😀 .

                    6. Aristarkke

                      Belle, les « paysans » (*) n’ont jamais imaginé l’extraordinaire réduction des troupes agricoles dans notre pays en à peine 50 ans.
                      Récemment, il me semble avoir lu qu’il y avait un cotisant virgule un chouïa, pour assurer (officiellement) la pension d’un retraité… du style onze cotisants pour dix bénéficiaires…

                      Le MSA illustre à merveille l’irrationalité des régimes de retraite par répartition immédiate qui postule que pour rester viables, ces régimes ne doivent avoir leurs paramètres initiaux qui ne varient que très peu ET très lentement pour que les promesses de résultats demeurent réalisables…

                      (*) plus exactement leurs (soi-disants) représentants comme ceux des indépendants qui seraient aller imaginer le RSI « en réponse aux attentes et besoins des libéraux » selon sa propagande de base…

                    7. Aristarkke

                      « Ne me dites pas que vous avez fondé une famille pour l’équilibre collectif des retraites ? Ou pour « la race », tel l’argument timbré du front populaire ? »

                      La race : non mais pour la relève du nom que j’étais seul à pouvoir assurer (en l’état du droit grançais traditionnel d’alors). Un truc auquel les mâles d’ancestrale formation sont sensibles

                      Sinon : qui veut voyager loin ménage sa monture en prévoyant le besoin de fourrage, non ???
                      Parce que compter sur les hordes de migrants dépenaillés pour nous assurer les pensions…
                      comment dire???…
                      le doute m’assaille et m’étripaille…

                    8. Pheldge

                      @ HB 19 h 39 encore une histoire de « tes les réalités » pour Clotilde de Vaux, quand on est une de Vaux, il vaut mieux être hors loft …

                    9. BDC

                      Harry, le besoin de fourrage MDR 😀 … Sur les hordes de réfugiés climatiques, qui a dit qu’ils allaient travailler ? C’est sale et avilissant les petits emplois mal payés. Pas de ça chez nous Môssieur ! On va les accueillir et ils vont redresser le pays en consommant des biens et services sociaux, et par le multiplicateur keynésien, l’économie va être relancée. Bah oui les Grançais ne dépensent pas assez bande de radins, on est bien obligé de prendre vos bas de laine pour les faire dépenser par les autres 😀 !

                    10. Aristarkke

                      A Belle.
                      Je tiens qu’ils viennent évidemment pour travailler et dur, en plus, en arguant du taux extraordinaire d’ élites intellectuelles qu’ils recèlent. Des avocats, des médecins, des ingénieurs, des architectes, des masseurs-kiné (manque notoire de masseuses, cependant et autres élites en jupon), etc… sans parler du taux de lecteurs de nos grands écrivains… ne peuvent que venir avec la rage d’alimenter le Moloch Grançais pour exercer l’ Amour du prochain quel qu’il soit, prôné par leur RATP.
                      Non, tu as un doute sur les beaux messages des médias, c’est cela ???

                    11. BDC

                      J’ai surtout écouté Attali et sa France à 100 millions de consommateurs. Importer du migrant pour dépenser nos sous à notre place, faut quand même être sacrément cynique !

                    1. Pheldge

                      « le doute m’assaille et m’étripaille… » en clair « le doux Massaï,m’étrippe ! » , c’est bien ce que tu essaies de nous dire, en bredouillant, hein Papet ?

                    2. Hussard Bleu

                      Aurais-je fait vaciller quelques convictions chez notre Ninon de l’Enclos ? l’exploit ne serait pas mince, et contenterait des Hussards moins endurcis que moi…

                      Mais je fais mes délices d’un George d’Esparbès (« La Guerre en Dentelles », c’est autre chose que les missiles de croisière) et je ne me satisfais pas des demi-victoires, sinon des demi-soldes….

                      Dire que la Nature est individualiste est à la fois un truisme et une erreur : dès l’effondrement de l’isthme Pontique, nos lointains ancêtres arrivant en Occident n’ont pu survivre – et même avant – que par leurs structures claniques dont la famille est le nucleus.

                      Les constructions sociales postérieures ne sont que des superstructures, avec les monstruosités que nous connaissons actuellement : on sait que sur un vaisseau de ligne, les superstructures sont celles qui sont détruites dès les premières canonnades : on les subit depuis quelques décennies et ce n’est pas fini…

                      « Fonder une famille » : il y a diverses motivations, dont l’une des moins évidentes, car elle est la plupart du temps inconsciente, c’est d’assurer sa survie biologique. Dans mon cas, outre propager alentour mes gênes si intéressants, j’avoue que, n’est-ce pas, la possession d’un Genre Uno à la fois belle, pneumatique et intelligente fut une incitation complémentaire mais essentielle…

                      Suis-je en droit de supposer que HS se trouva dans un cas identique ?

                    3. BDC

                      Ô Hussard, pardonnez mon raccourci, je voulais dire : la Nature utilise des ressorts individualistes pour perpétuer l’espèce. Ass propos … la future Madame Hussarde pneumatique … comment le saviez-vous? L’auriez-vous testée avant mariage? 🙄 Donc les plaisirs de la chair, l’attachement familial/clanique, l’ocytocine, toussa, c’est bien plus efficace que le collectivisme pour la survie de l’espèce. Et existe-t-il pire discrimination que le sentiment amoureux (avec la beauté des femmes) ? C’est totalement injuste et pourtant c’est aussi Dame Nature !

                  3. Hussard Bleu

                    Définition : La pneumatique est le nom classique de la philosophie de l’esprit.

                    du grec pneumos qui signifie le « souffle ».

                    Mais en toute honnêteté (chuis pas comme certains) il me faut reconnaître que la silhouette – comme dans « Brave New World » – eut son importance dans ma dilection…

                    J’imagine mal qui s’encombrerait, comme mère de ses futurs descendants, d’un brancard comme la plupart de nos anorexiques Top Modèles actuelles….

                    Autant dire que le « Thigh Gap », point n’est-ce ma tasse de thé, si j’ose dire…

                    1. Hussard Bleu

                      Ce « pardonnez mon raccourci » finit de me convaincre que tu es une GUC (Genre Un Castratrice)…

                      Nan, je rigole, je te trouve même patiente avec moi dont la bonne foi connaît parfois des eclipses (et des ellipses).

                    2. Hussard Bleu

                      @Agriformosa : »Dans Une vie, de Maupassant. Et après vérif : le Perthuis des Vauds ».

                      Il devait y avoir des Vaudois à Perthuis… ce qui, pour des raisons personnelles, me laisse pensif…
                      Passé un jour à Lourmarin, où est enterré Camus, mais je ne connaissais pas l’histoire des Vaudois, à cette époque… émouvant…

                    3. albundy17

                      « Autant dire que le « Thigh Gap », point n’est-ce ma tasse de thé, si j’ose dire… »

                      Par la force des années et de résignation, les goûts changent 🙄

                    4. Hussard Bleu

                      Progrès en orthographe, félicitations, Al !

                      mais le sens de l’esthétique ne connaît d’évolutions que sur le long terme, et l’âge d’un individu – nous n’avons finalement que peu d’années d’écart – est sans emport sur la perception (d’épouses… là, faut connaître) que l’on en a…

                    5. Bonsaï

                      BDC, votre naïveté matinale, si elle n’est pas surfaite, nous apporte un petit vent de fraîcheur qui n’est pas désagréable…

                    6. Pheldge

                      ahhhh, je devine l’amateur de BBW, qui aime avoir de quoi palper ! Et c’est dans ces moments là , que tu reconnais tes vrais amis ! Je peux de guider dans tes recherches, moyennant comme d’hab, une honnête rétribution 😉

    1. Hussard Bleu

      Lady B ! really ?

      Je sais bien que votre coeur penche pour le Macron, mais avec Sa Jeune Suffisance confrontée à un Bourdin dont la tête a dû avoir du mal à entrer au Palais de Chaillot, et un psychopathe comme Krasny Plenel, qu’attendiez-vous ?

      Aaaah! ces naïfs Hélvètes…

          1. Hussard Bleu

            Ceci dit, si Lady B. avait quelques années de plus, elle aurait sa chance avec Manu !

            J’espère alors qu’il n’aurait pas la goujaterie de comparer, ou pis, de raconter, tel un vulgaire Massimo Gargia…

            « Kiss and tell » is just not pukka…

Laisser un commentaire