Taxations : l’occupant intérieur continue son âpre lutte contre les Français

Le plus intéressant, lorsqu’on est colonisateur et qu’on n’a aucune envie de ménager le colonisé, c’est d’inventer des taxes sans lui dire et, plusieurs années plus tard, de venir les lui réclamer avec indemnités de retard. Cela marche d’autant mieux que la colère ou la frustration du colonisé n’y changera rien.

Pour les habitués de ces colonnes, ces notions ne seront pas surprenantes : cela fait un moment que les administrations françaises se comportent véritablement comme une force d’occupation intérieure vis-à-vis du reste du pays, mettant en coupe réglée tout ce qui peut lui rapporter des richesses et un bénéfice, fût-ce au détriment des administrés qui ne sont dans ce cadre plus vus que comme des colonisés inférieurs devant s’adapter, se soumettre ou périr aux désidératas de l’occupant.

C’est donc régulièrement que je rapporte ici les cas les plus saillants de cette propension des administrations à se comporter avec cette attitude spécifique des conquérants en pays soumis. Du reste, jusqu’aux récentes réactions des Gilets jaunes, malgré les exactions manifestes, le mépris et le cynisme dont font preuve ces administrations, le consentement à l’impôt ne semblait pas faiblir ce qui, dans une certaine mesure, permet de comprendre le raisonnement tenu par ceux qui les dirigent : puisque les moutons sont heureux d’être tondus, et qu’en plus, ils en redemandent, pourquoi se priver ?

impots : ce n'est pas du vol si on vous demande de remplir des papiers.Cependant, on reste tout de même surpris d’apprendre les trésors d’inventivité déployés par l’occupant intérieur pour racketer les contribuables de plus en plus fort : si, jusqu’à présent, il semblait admis que le fisc ou ses services accompagneraient leur extorsion de fonds d’un formulaire à remplir pour lui donner un aspect légal, il semble que, pour certains rançonnements, cette coutume folklorique ait été abandonnée.

On apprend ainsi que l’administration fiscale vient de réclamer plus de 50.000€ à des restaurateurs pour une taxe de stationnement créée de toute pièce en 2015 et qui n’a fait l’objet d’aucun appel de paiement de sa part.

Apparemment, tout se déroule comme si les forces d’occupations s’attendaient à ce que le contribuable lambda passe le temps nécessaire, tous les jours, à éplucher dans le Journal Officiel les nouvelles lois, les nouveaux règlements, les nouvelles taxes et les nouvelles ponctions mises en place pour lui soutirer le fruit de son travail et s’en acquitte préventivement sans qu’il soit fait la moindre démarche pour lui annoncer la raison et le montant.

Dans le cas qui nous occupe, cette taxe de stationnement pourrait bien obliger à fermer ses portes l’établissement le Petit Perrichois, un restaurant routier réputé pour ses menus à prix abordables et une cuisine de qualité fait maison. Apparemment, cette taxe de stationnement s’impose à toutes les entreprises dans l’Île de France, même lorsqu’on se trouve en rase campagne où le stress immobilier est inexistant, et ce même pour des places de parkings privés gratuites construits et entretenus sur fonds privés pour des véhicules privés dans un terrain privé. Parce que la propriété privée en France est surtout privée de tout droit d’y faire ce qu’on veut sans en payer le prix à l’État, seul réel propriétaire de tout et de tous.

Pour parer au plus pressé, une cagnotte Leetchi a été mise en place pour sauver le restaurant routier comptant parmi les meilleurs établissements français du genre. Rappelons – cela va sans dire, mais toujours mieux en le disant – qu’une cagnotte Leetchi afin de lever des fonds pour faire sauter Bercy est strictement illégale.

Cette situation invraisemblable où un parking privé, créé et entretenu sur fonds privé, donne lieu à la collecte d’une taxe par ailleurs non réclamée (mais dont le paiement est impératif), ne pousse guère à l’optimisme concernant ce pays qui, chaque jour, semble se conforter comme l’un des pire enfers fiscaux à côté duquel même les États-Unis ou la Belgique font figure de paradis (!).

Et c’est d’autant plus vrai que cette taxation vigoureuse tous azimuts n’est pas prête de s’arrêter : comme je le mentionnais en introduction, une partie du peuple, à la jalousie rabique, ne parvient pas à se défaire de l’idée stupide que sa pauvreté est causée par la richesse des autres, eux-mêmes riches car pas assez taxés. Dès lors, ces imbéciles n’envisagent qu’une unique solution, valable pour tout : la taxation.

… Taxation qu’on retrouvera donc à chaque loi, chaque règlement, dans les discussions parlementaires de chaque semaine, à chaque fois qu’il est possible, comme actuellement où nos fabuleux députains proposent de taxer les entreprises qui font appel à des poids lourds (pensant qu’en taxant les entreprises, ce sont elles qui vont payer au même titre que taxer le lait fait payer la vache, je suppose), le tout pour financer une loi sur les mobilités dont absolument tout le monde avait un besoin impérieux pour compenser la hausse stratosphérique du coût des carburants dont les taxes sont mises en place par … nos fabuleux députains.

Décidément, il ne fait pas bon être mobile ailleurs que pour des trajets intramuros en vélo public déficitaire…

Il n’y a plus aucun doute : les Forces Administratives d’Occupations de la République du Bisounoursland ont pris possession du pays. À leur comportement particulièrement grossier d’occupants méprisants, il faut leur ajouter une grave incompétence dans la gestion des fonds qu’ils extorquent au point qu’ils sont aux abois de façon systématique et maintenant dramatique. Plus aucun répit ne peut être admis pour l’extraction de force des richesses des occupés, plus aucune largesse, plus aucune commisération, plus aucune négociation ne seront admis.

Le peuple, qui d’ailleurs a eu l’outrecuidance de se rebeller quelques mois, va devoir cracher au bassinet. Et s’il périt dans la manœuvre, de toute façon peu importe : ce pays est foutu.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires295

    1. Pythagore

      Comment vous ne voulez pas payer vos impôts ?!? Mauvais garcon. Lorsqu’un soce me sort ca, je lui dis que je suis tout à fait prêt à payer des impôts dans la mesure où l’argent est bien géré, mais sinon, je ne vois pas pourquoi je jetterais de l’argent par les fenêtres de force.
      Comme cela n’arrivera jamais…..

      1. theo31

        Simone Wapler l’a rappelé, les impôts en France financent à 80 % des projets de société qui n’ont pas d’autre but que le clientélisme. Hier, je suis passé devant l’espace diversités laïcité (https://www.toulouse.fr/web/social/espace-des-diversites-et-de-la-laicite) mis en place par l’ancien maire PS qui a endetté la ville pour ce genre de débilités. Quant au nouveau maire (mongaullien socialiste honteux) , il n’est pas dérangé par le fait que la ville devienne une déchetterie à ciel ouvert.

          1. Citoyen

            Non, ça c’est tourné à Paris, mais il semble qu’il y a de la concurrence …
            Ils vont finir par se disputer le copyright, ça va pas être triste.

    2. MCA

      Tout de suite les grands mots,

      Il faut avoir les moyens de payer des impôts ce qui signifie que payer des impôts est un élément de train de vie en soi sur lequel d’ailleurs il serait normal que tu paies… des impôts, etc…

      1. durru

        J’adore ce discours. C’est là que je sors les 47% des foyers imposables (je me demande si ça n’a pas encore baissé) pour montrer combien les Français sont pauvres 😉

          1. durru

            Ce qui confirme la tendance à l’appauvrissement qu’on peut sortir sans se faire traiter de complotiste, fasciste et autres noms d’oiseaux 🙂

            1. MCA

              Que nenni,

              La notion de pauvreté est relative et bien heureusement car sinon nous aurions bcp plus de place sur les autoroutes pour ̶r̶o̶u̶l̶e̶r̶ ̶à̶ ̶f̶o̶n̶d̶ respecter les 130 km/h préconisés par le kandubien.

              Au fait, vous n’auriez pas vu la Perrichonne ?

              Ah! on me glisse dans l’oreille qu’il ne faut pas la déranger, elle est en train de prendre son bain de naphtaline.

              1. durru

                « payer des impôts est un élément de train de vie en soi sur lequel d’ailleurs il serait normal que tu paies » – c’est pas de moi ça 😉
                Essayez de glisser cette idée dans une discussion, l’effet est garanti 🙂

              2. Citoyen

                Oui, c’est curieux. Il y en a qui se dévergondent à 137 sur l’autoroute, en serrant les fesses, de peur de croiser la Perrichonne, qui prend son bain de naphtaline, plaquée dans une poubelle avec la maréchaussée …, alors qu’il m’arrive de dégoter des petites départementales, que l’on peut se farcir à 180 sans prendre le risque de lui rouler dessus (euh, attention pas de confusion, dans le cas qui nous intéresse, ce n’est pas le fait de lui rouler dessus qui serait un mal …) …

              1. durru

                Ben non, parce qu’on était partis du train de vie qui légitime le paiement d’un impôt. De plus en plus de gens ne sont plus imposés, c’est à dire que de moins en moins de gens ne sont pas pauvres afin de pouvoir être imposés. Argument imparable. Pas encore trouvé le bobo qui puisse me répondre.

                1. albundy17

                  « c’est à dire que de moins en moins de gens ne sont pas pauvres »

                  Pas en france, le nombre de pauvres augmente

                  1. Pheldge

                    c’est parce que « la richesse est mal répartie, l’impôt doit être un élément de redistribution ! il répare cette honteuse injustice ! » 😉

                    1. Aelil

                      C’est au nom de la répartition des richesses que j’ai choisit de répartir la mienne (maigre malgré tout) entre différents pays. :p
                      D’ailleurs l’impôt m’y aide puisqu’il baisse pour m’encourager. :p :p

                  2. goufio

                    La pauvreté étant calculée d’après le revenu médian, il y a aura toujours des pauvres. Au début celui-ci était de 50 %, la France pour être en avance l’a positionné à 60 %, pour avoir plus de pauvres que les autres et ainsi justifier son état socialiste

    3. Charles-Henri

      Il arrive en ce moment la même mésaventure à ma tante, qui gère depuis des dizaines d’années un garage au pied de la butte Montmartre : un inspecteur a déboulé et lui a réclamé cette taxe avec retour depuis 2015 bien sûr.
      Résultat : elle va mettre la clé sous la porte, elle n’a pas les moyens de payer plus de 30k€…
      Merci qui ?

      1. Pythagore

        Très triste. Dans le meilleur des cas, une chaine, qui elle peut payer, rachètera le garage. A bas les patrons, soutenons le petit commerce, qui disaient. A ben non en fait.
        Me demande encore combien de tps les gens vont accepter ce genre d’exaction.

        1. albundy17

          « une chaine, qui elle peut payer, rachètera le garage. »

          Oui, une chaine à 8 % IS au lieu des 33 % de cette société.

                  1. bibi

                    Ce n’est pas un raccourci c’est un mensonge.
                    page 49 :
                    Les grandes entreprises présentent des taux implicites d’imposition des bénéfices plus faibles que la moyenne si elles sont approchées par les sociétés prises isolément, mais supérieurs à la moyenne au sens des redevables fiscaux et des entreprises économiques.

                    Taux implicite d’imposition brute après reports estimé :

                    Au sens des sociétés prises isolément (2013)
                    Grande entreprise : 22.8 %
                    Ensemble : 29.3 %

                    Au sens des redevables fiscaux (2013)
                    Grande entreprise : 31.0 %
                    Ensemble : 27.2 %

                    Au sens des entreprises économiques (2013)
                    Grande entreprise : 38.4 %
                    Ensemble : 33.5 %

                    1. albundy17

                      Non, TU mens.

                      Relis les papier de l’époque ou c’est apparu, ils ont changé les manière comptable pour une lecture plus bisoux compatible.

                      Maintenant, si tu crois religieusement que les boites importante n’on pas de bureau juridique et fiscaux pour diminuer l’empreinte fiscale, c’est juste que tu viens de naitre, ou ….

                    2. bibi

                      Si c’est moi qui mens, je pense que vous pourrez aisément me fournir un lien vers une étude qui mentionne un taux d’impôts de 8% pour les sociétés du CAC 40, et non un article presse dans lequel ne figure aucune source citant ce taux.

                      Je vous aide ce taux ne figure pas dans le rapport suivant :
                      assemblee-nationale.fr/13/rap-info/i3631.asp
                      pourtant abondamment cité dans tous les articles de presse de l’époque parlant d’un taux de 8% pour les entreprises du CAC40.

                      Une fois cela fait nous pourrons débattre du bien-fondé ou non du changement des mesures comptables entre les différentes études.

                      PS : C’est encore heureux que les contribuables qui en ont les moyens, qu’ils soient physiques ou moraux, fassent le nécessaire pour payer le moins d’impôts possible.

                    3. albundy17

                      Oui t’as raison bibi, les entreprises du cac 40 paient 38,5 % d’impôts, rendort toi

          1. Pythagore

            Évoquerais-tu par hasard les petits effets de bord tant ignorés des soces, qui font que plus ils taxent, moins ils récupèrent ? arf, Al, un détail, c’est pas le même compte, alors ca compte pas. L’important est que la région récupère ses taxes. Si y’a mions d’IS derriere, bah c’est pas le pb de la région.

  1. Le Gnôme

    Même votre mort rapporte à l’Etat, les services funéraires sont taxés au taux normal alors qu’ils le sont au taux réduit dans beaucoup de pays. J’attends avec impatience la taxe carbone sur les incinérations.

    1. Aristarkke

      En voilà une idée qu’elle est bonne. Notons de ne pas aller oublier de la réclamer à la perfide Albion pour Jeanne d’Arc.

    2. Daniel

      L’énergie pour alimenter le four est taxée pas de souci de ce coté, peut être une taxe sur le CO² et le méthane pour ceux qui se font enterrer.

      1. albundy17

        « et le méthane pour ceux qui se font enterrer. »

        Au sujet du méthane, ils se sont aperçu que le compostage « pour réduire les volumes de poubelles » en émet, et pas de façon anecdotique.

        A prévoir, taxe sur les composteurs

        1. MCA

          T’inquiète

          A Oléron ils nous fournissent des composteurs ….gratuits …(j’ai failli m’étrangler) facultatifs pour le moment mais obligatoires d’ici peu.

          La petite histoire ne nous dit pas si les déchets non remis en déchèterie feront l’objet d’une réduction sur le montant des ordures ménagères.

          Les rêves ça aident à vivre…

            1. Husskarl

              Ils en donnaient dans certaines villes contre une inspection annuelle obligatoire pour voir si les gallinacés étaient bien traités princièrement. Non merci…

              1. Citoyen

                 » sans m’encombrer d’un poulailler  »
                Euh, MCA … voila ce que les « occupants » de l’intérieur d’Oléron font aux gallinacés …
                https:/ /fr.blastingnews.com/societe/2019/05/ile-doleron-le-coq-de-la-zizanie-convoque-devant-le-tribunal-de-rochefort-002915693.html
                Tout de même, un coq au tribunal ! … Avec ces migrants parisiens, les locaux ne sont plus chez eux !

                1. Aelil

                  @Citoyen: On jugeait les animaux au moyen-âge…
                  Et puis ce serait logique avec les poussées vegannes: on donne de plus en plus de droits aux animaux, donc leur responsabilité pénale devrait aller avec si on est cohérent.
                  Comme quoi le progrès toussa toussa…

  2. Aristarkke

    Visiblement dans les parkings, l’impôt foncier ne suffit pas ni la taxe pro… C’est vrai que le client d’entreprise n’a aucune chance d’en retrouver une part dans les achats qu’il y fait…

  3. Aristarkke

    Monseigneur, pourquoi présenter les États-Unis comme un enfer fiscal ? Certes, ce n’est pas là où on en paie le moins mais ils sont cependant, dans les classements du meilleur vers le pire, nettement avant la Grance. Quelques vicieuses particularités échapperaient à l’entendement ???

    1. Le système fiscal américain est l’un des plus complexes au monde ; en outre, la puissance américaine leur permet d’imposer les citoyens américains où qu’ils se trouvent sur le différentiel entre ce qu’ils auraient payé à la maison et ce qu’ils payent à l’expat. C’est diabolique.

      1. Aristarkke

        Pour la poursuite fiscale, c’est bien connu mais ce n’est qu’un corollaire de leur puissance mondiale vis-à-vis des détenteurs de cette nationalité.
        Toutefois, le pressurage reste bien inférieur à celui de la Grance ou de notre voisine, la Belgique.
        Quant à la complexité, je n’estime pas que la nôtre soit très inférieure, ne serait-ce que par le jargon l’accompagnant.

      2. Aristarkke

        Il est aussi envisageable que cette poursuite reflète un souci d’égalité fiscale entre citoyens américains,
        entre ceux sur place et ceux ailleurs. Non???

        1. plutarque

          @ Ari :

          Sottises : ceux « ailleurs » n’utilisent pas les infrastructures publiques US. La fonction publique US est tout aussi rapace que la nôtre.

          La tolérance du citoyen US lambda envers le hold-up est moindre qu’ici, et il est armé. Je pense que cela explique un moindre pressurage. Mais ce n’est pas l’envie qui manque, soyez-en certain.

            1. Passim

              Protection US… Exact, vérifiée de nombreuses fois pendant mes années de navigation. Pour un malfaiteur, s’attaquer à un US citizen est tentant, mais l’Oncle Sam est là, et bien là. Un citoyen français en difficulté dans un pays étranger, faisant appel à son ambassade, peut aller se faire foutre.

      3. cherea

        C’est une des principales raisons pour lesquelles certaines Américains qui en ont la possibilité essaient se débarrasser de cette nationalité. Les exemples sont nombreux, on peut citer le co-fondateur brésilo-américain de FB, Eduardo Saverin. On a même vu certaines personnes avec la nationalité us héritée un peu par hasard et sans aucun lien avec les US se faire gentiment approcher l’IRS.

      4. Higgins

        Oui et comme disent très bien les autorités américaines: « Le dollar, c’est notre monnaie mais c’est votre problème!!! ». Les chinois en savent quelque chose.

  4. Calvin

    Revenons à l’histoire.
    2015, Hollande fait un timide retour arrière sur les taxes iniques qui ont sapé son quinquennat… en créant une taxe cachée, que l’on va, de manière perverse, oublier, le temps que la machine folle administrative se mette en branle pour broyer ceux qui créent péniblement des richesses.

    Lumineux article, h16, mais qui ne convaincra pas les rageux de la taxe.

  5. Dr Slump

    Chère Mélusine,

    « fusse au détriment des administrés… » fût-ce, voyons, fût-ce!
    « qui ne sont dans ce cadre plus vus que comme des colonisé… » colonisés, non?
    « inférieurs devant s’adapter, se soumettre ou périr aux désidératas » desiderata, locution latine, déjà au pluriel, et sans accent. Pour celle-là on vous pardonne.
    Triste lundi, sans doute? 😉

    1. Aristarkke

      Cher Doc, admirable votre effort d’obtenir quelque faveur de Mélusine, est.
      Cependant, grançaise, donc syndiquée, est.
      Plus guère ne travaille dès lors…
      Il y a d’autres coquilles (trop) mais qu’y faire ???
      Ex : plus aucune largesse (…) commisération (…) négociation (…) seront admisES…

    2. Pour désidératas, soit on met les accents et on accorde, soit on n’en met pas et pas de pluriel. C’est comme médias ou media.

      1. Aristarkke

        Et quand il n’y a que du genre un, on lui accorde la primauté d’accord.
        Sinon, c’est du genre deux partout autrement…

      2. Dr Slump

        Mea culpa, je suis un puriste et considère pour ma part qu’en latin, on fait comme les lapins, euh! comme les latins.
        Ces histoires de lapins crétins finissent par m’en faire perdre mon latin, et votre verve habituelle me fait sentir à quel point le bout du canon se rapproche toujours plus. J’ai pas trop envie de m’expatrier, mais j’ai pas trop envie de rester non plus, avec le flingue appuyé sur les côtes…

        D’aucuns disent qu’il va maintenant falloir qu’on ait des journalistes pour faire du fast-checking pendant les débats télévisés aux européennes, parce que le RN dit que des mensonges. Etant entendu que la gôche ne dit jamais que la vérité bien sûr. Plus ça va, plus ils prennent leurs aises avec le pouvoir, et plus ils en font n’importe quoi.

        1. Aelil

          @Dr Slump: « parce que le RN dit que des mensonges. Etant entendu que la gôche ne dit jamais que la vérité bien sûr. »
          Mais bien sûr: le kampdubien est par définition même dans le camp du bien, du coup même quand il se plante (souvent) ce n’est qu’une malheureuse erreur et non une action intentionnellement méchante (ainsi certains peuvent frauder le fisc « à l’insu de leur plein gré »), voire même c’était pour de bonnes raisons (un peu les conneries sur le 10 years challenge totalement éhontées). A contrario l’autre camp (c’est plus large que le simple RN) est fondamentalement méchant, donc même s’il dit un truc vrai il le fait pour de mauvaises raisons et doit être combattu, quitte à déformer un peu la réalité mais pour de bonnes raisons CQFD.

  6. Aristarkke

    Tiens, à propos du comportement des FIdO de Bercy, les ordinateurs syndiqués d’icelui, ne bossent pas le dimanche…
    Pratique pour établir la déclaration annuelle des revenus pour une personne âgée chez qui vous venez spécialement pour ce faire…

      1. Aristarkke

        Dans le cas d’espèce, il s’agissait d’obtenir le lien obligatoire pour valider l’adresse mel du déclarant lors de sa première utilisation de son compte fiscal par internet. Aucune émission n’en est faite ce jour là, même après trois heures d’attente et moult relances/rafraîchissements de la boîte mel.
        Imagine-t-on une société commerciale ayant de tels agissements ???
        Heureusement que le ravi de la crèche nous bassine de *startup nation* et autres billevesées du même biberon…

    1. albundy17

      « les ordinateurs syndiqués d’icelui, ne bossent pas le dimanche… »

      Y’en a un qui avait besoin de la multiprise pour chez lui

  7. Infraniouzes

    Dans cette épisode du « toujours plus de fric », je vois le signe tragique que l’Etat a un effrayant besoin d’argent. Mauvaise gestion oblige. Son âme damné, l’exécuteur des basses œuvres, le Gouvernement, va s’y employer: et en avant Simone pour lever taxes, gabelle et autre dîme à la sauce « c’est pour le bien de tous ». Si la situation n’était pas si grave elle serait désespérée. La principale caractéristique des hommes politiques est l’égoïsme. L’administration n’est là que pour nous administrer des sédatifs, des corrections, des volées de bois vert et pour finir nous administrer comme les mourants. De profundis…

    1. Passim

      J’attends un impôt sur les portes et fenêtres, espérant que le con de tribuable se décidera à passer qui de droit par icelles.
      La défenestration de Macron, c’est la seule façon qu’il a de rester dans l’Histoire…

      1. Pythagore

        Arf 30 Millions vs 137Myards pour le Métro grd Paris, on est loin du compte. On se demande si ils ont les ordres de grandeurs en tête.
        .
        En Allemagne, on doit indiquer sur sa déclaration si on est affilié à une religion, car l’état collecte l’impôt pour les religions.
        Moi plutôt que de mettre des taxes sur le kéro, je propose d’aller chercher le flouze direct à la source: les contribuables devront désormais indiquer s’ils sont bobo ou pas, ds ce cas ils se verront prélever un petit qq pas grd chose, genre qq % pour nourrir leurs idées des deniers qu’il convient.

      2. sam player

        « L’ancien « marcheur » Matthieu Orphelin a salué « un premier pas » mais « il faut absolument aller plus loin »: il défendra dans l’hémicycle des amendements en faveur notamment d' »une contribution écologique au décollage ». »

        Un marcheur qui veut aller plus loin… ils s’amusent bien au Point.

        Taxe au décollage… p’tain une vraie bande d’abrutis…

        Bon Macron a dit que la taxe sur le kérosène ce ne pourra être qu’au niveau européen, voire mondial… donc zéro chance… mais 100% de chance qu’on se tire une balle dans le slip… perso G’nève est pas loin et pas de grève des aiguilleurs du ciel… next

  8. Aelil

    « Apparemment, tout se déroule comme si les forces d’occupations s’attendaient à ce que le contribuable lambda passe le temps nécessaire, tous les jours, à éplucher dans le Journal Officiel les nouvelles lois » Le truc c’est qu’en principe c’est ce qu’on est censé faire: « nul n’est censé ignorer la loi ».

    Maintenant je crois que l’idée derrière ça c’était qu’elle ne soit pas complexe au point que ceux qui ont fait les études pour et qui en ont fait leur métier se retrouvent eux aussi à l’ignorer.

    1. MCA

      Oui, la plus belle hypocrisie jamais entendue est : « nul n’est censé ingnorer la loi ».

      Cerise sur le gâteau je me suis rendu à mon centre des impôts pour une affaire personnelle et ai remarqué sur le bureau du préposé un exemplaire du « Particulier Impôts ».

      Même eux ne s’y retrouvent plus et sont obligés de faire appel à des documents de vulgarisation grand public.

      Eux par contre peuvent ignorer la loi, ça ne semble déranger personne…

          1. Aelil

            « Qui gardera les gardiens ? » ou un truc du genre: Si ceux qui sont censé appliquer la loi ne l’appliquent pas, tu vas te plaindre à qui ? A eux, donc oui ça dérange du monde mais tu n’as malheureusement aucun moyen d’action.

      1. Aelil

        @Cerf d: Ne trouvant ni élément dans ton sens (limitation au pénal), ni dans le mien (application pour tout) après une recherche rapide, je ne saurai dire.
        Mais le fait est que le dû reste dû, au mieux on peut faire sauter les majorations du fait de sa « bonne foi » (clémence de la justice mais application intransigeante de la loi).
        Sinon si tu as un article de loi et/ou une jurisprudence clairement dans ton sens ça m’interesse: je pourrai me mettre à frauder « de bonne foi ». Ca tendrait à me donner raison (ce serait un sacré trou juridique).

        1. Pythagore

           » Au total, on considère qu’au 1er janvier 2018, environ 320 000 articles législatifs et réglementaires étaient en vigueur, dont 80 000 relevant du domaine de la loi.
          […]
          Cet adage représente en fait une fiction juridique, c’est-à-dire un principe dont on sait la réalisation impossible, mais qui est nécessaire au fonctionnement de l’ordre juridique. Ici, la fiction est évidente : personne ne peut connaître l’ensemble des lois. Mais dans le même temps, elle est éminemment nécessaire : si cette fiction n’existait pas, il suffirait à toute personne poursuivie sur le fondement d’une loi d’invoquer (et même de prouver) son ignorance du texte en cause pour échapper à toute sanction. On comprend que les règles perdraient toute efficacité devant la facilité avec laquelle on pourrait se soustraire à leur application.
          […]
          Le Conseil constitutionnel, conscient de ce problème, a dans une décision de 1999 créé un nouvel objectif de valeur constitutionnelle : l’accessibilité et l’intelligibilité de la loi. « 

          Source: https:/ /www.vie-publique.fr/decouverte-institutions/citoyen/citoyennete/definition/devoirs-definition/que-signifie-nul-n-est-cense-ignorer-loi.html

          1. P&C

            Sauf que quand cet adage a été créé, la loi tenait sur quelques plaques d’argiles… et était à la fois simple et rapide à lire (les cas complexes étaient réglés par divers moyens allant de la lecture dans les tripes de saumon aux débats sous un baobab).

              1. Aelil

                Je la connait dans l’autre ordre mais en gros ça dit que plus une république est corrompue plus les lois se multiplient.
                Enfin du coup là ça dit que plus les lois se multiplient plus la république est corrompue.

            1. sam player

              Effectivement la citation de Patatrac Tacite est inversée, mais ce n’est pas le plus drôle dans ce qu’il a écrit… (Patatrac, là)

      2. Gosseyn

        Sauf pour certains notaires et quelques autres malandrins, où là, même un procureur, un juge d’instruction et quelques autres magistrats du même acabit en oublient jusqu’au droit …

          1. Gosseyn

            En pratique, c’est juste qu’un magistrat est intouchable, quelles que soient les atteintes ordinaires ou pénales qu’il commet dans l’exercice de ses fonctions.

            Par protection du ministre de la justice, par l’appui des apparatchiks œuvrant pour cela au sein de la Chancellerie, en raison de la violation par le C.S.M. de règles qui régissent sa fonction, engageant en cela la responsabilité directe des deux plus hauts procureurs du pays, qui y siègent.

            Sinon, officiellement tout va bien, la justice est indépendante, les syndicats y font leurs murs au lieu de coller des miroirs, la corruption institutionnelle n’existe pas et la France n’est pas un État voyou …

            Et puis, si c’était de la corruption, les médias nous l’auraient dit, hein !

          2. Pheldge

            tiens ça me rappelle ce truc que j’avais entendu « Mitterrand avait deux avocats ; Badinter pour le droit, et Dumas pour le tordu … » 😉

  9. Boutros

    Un de mes amis (on va appeler ça « un contrôleur fiscal ») me racontait que, dans le cas des petits commerces, il disposait d’un véritable gros bouquin contenant toutes les lois, obligations, taxations, vérifications etc… pour chacun d’entre eux. Prenant exemple sur les boulangeries et les bistrots, il affirmait qu’il était impossible au commerçant de connaître et donc d’obéir à TOUS les articles. Sa conclusion : »Si je le veux , ou si sa gu… ne me revient pas, je peux au minimum l’emm…der jusqu’ à plus soif, voire lui faire fermer son bouiboui, de toute façon le faire raquer! ».
    Le petit commerçant, pour être en règle, devrait donc être pour le moins Bac + 17, fiscaliste émérite, agrégé de droit et avocat du barreau (et le temps de vérifier la « conformité », il n’aurait plus le temps de faire son boulot de commerçant).
    Et c’est valable pour tous les corps de métier.

      1. Calvin

        Déjà lu deux fois.
        Bien plus intéressant que les versions abrégées, simplifiées et orientées des ouvrages que l’on doit lire en Primaire.

    1. MCA

      +1

      C’est bien ce que dis plus haut et ceci est valable dans tous les domaines : pouvoir toujours reprocher au citoyen ce qu’il est censé connaître mais dans les faits ne peut pas connaître.

      Connaître la loi est un (des) métier (s).
      Ce métier est ségmenté en spécialisations, droit du travail, des sociétés, etc… etc… le tout évoluant en permanence.

      Les spéciaslistes dont c’est le métier sont obligés de se cantoner à des domaines précis pour essayer de dominer leur sujet, mais pour le pékin moyen tout va bien, lui doit tout savoir sans avoir appris quoi que ce soit..

      Ce système inique admet même la possibilité d’avoir recours à un avocat, reconnaissant par là même qu’il est impossible de connaître le droit mais pour la contradiction, tout va bien! merci!

      C’est pas grave, les autistes sont aux commandes : « nul n’est censé ignorer la loi ! »

      Maintenant payez vous des spécialstes pour appliquer le droit à votre avantage cette fois;

      c’est prévu aussi, ça devient de l’abus de droit.

      « Abus de droit »…. il fallait l’inventer celle-là… hé bien rien ne les rebute, ils ont osé et ça s’applique; vous l’aurez compris : à leur avantage bien entendu.

      1. Aelil

        Encore plus sournois c’était avec la passage au 80km/h: ca primait sur les panneaux, donc en gros même si tu avais un panneau (officiel et tout) qui te disait que tu avais le droit de rouler plus vite (90), ben en fait non.
        C’est génial comme concept, encore mieux que l’abus de droit ou tu sais très bien que tu fais quelque chose à ton avantage, ici tu ne cherches même pas à améliorer ta situation… Après la bonne nouvelle c’est que c’est un piège à touristes.

      2. Gosseyn

        Le recours à un avocat ne vous garantit en rien. Si vous ignorez son profil, autre que juridique, il peut parfois agir pour le plus grand profit du système et pour votre adversaire, nonobstant ses devoirs.

        La plus grande vigilance est donc de mise, et mieux vaut que votre conseil soit recommandé par une personne digne de foi.

        En pratique et dans les situations sensibles, vous avez tout intérêt à avoir défriché les lois relatives à votre affaire et à suivre leur mise en œuvre dans les conclusions qu’il vous présente.

          1. MCA

            A ce que je vois c’est comme les médecins; il n’y en a pas de mauvais et pourtant j’en ai vu de TRES TRES TRES mauvais…

            A se demander comment on peut leur confier une défense, à moins de vouloir ruiner sa cause.

      3. Mika Hill

        L’abus de droit fiscal est effectivement une façon de punir les plus malins d’avoir compris une loi et de rendre floue la frontière entre la loi et son abus, bref de donner des moyens de nuisance à l’occupant .
        Pour mémoire la loi a été changé en 2018 et est considérée comme abus de droit toute opération dont le but serait à but essentiellement fiscal ce qui rend même bancale les niches fiscales.

        1. MCA

          Sauf quand ça arrange l’état.

          Prenons les lois Cellier, Dufflot et consors; les investisseurs le font uniquement à but fiscal, ne plus payer d’impôt.

          Tout le monde le sait; des commis de l’état jusqu’aux intéressés mais comme ca évite à la collectivité d’investir dans des constructions un argent qu’elle n’a pas, cette niche est la bienvenue.

          1. BDC

            Les lois Cellier & co sont des pièges pour que les moutons filent droit. Je vois le système dans ma famille, allergiques aux impôts, ils passent leur temps à rénover des maisons, gérer les locataires, et quand les prêts seront remboursés, eh bien il faut recommencer pour pas payer d’impôts. Ils ne sortiront donc jamais de bénéfices, et c’est l’Etat qui empochera les droits de succession. Bien pensé : la classe moyenne, plus on la ponctionne, plus elle bosse !

              1. BDC

                Pas avec une SCI constamment endettée … ou alors ils sont capables d’évaluer les parts d’une société en oubliant les dettes, un genre d’actifs nets mais avec le passif. Et ils te filent un crédit d’impôts pour masquer leur forfait. Avec eux, tout est possible !

                1. Aristarkke

                  Attention. Créer une SCI t’empêche d’occuper son bien gratuitement. Sinon, cela relève de l’ABS vis-à-vis des membres de la SCI qui ne bénéficieraient pas d’une telle faveur.Dans les déclarations des immeubles de rapport, le gérant doit dénoncer au fisc, ceux des porteurs de parts, qui bénéficient d’un tel privilège….
                  Si tu occupes donc le bien de ta SCI de couple, il faut que tu payes un loyer à cette SCI qui ne soit ni fictif, ni ridicule sinon le premier inspecteur fiscal débutant te collera que c’est un montage à but exclusivement fiscal et donc que cela revient à une propriété directe dissimulée et paf la douloureuse.
                  Mais bien menée en mixant des biens distincts, cela permet d’amortir des frais d’entretien de domicile principal.
                  Ou alors, tu divorces d’ Herr Schon et tu vas habiter son bien détenu par Sa SCI dans un autre ressort de circonscription fiscale pendant que lui habite dans le bien de Ta SCI. Vous vous payez mutuellement un loyer et amortissez tous vos travaux, intérêts bancaires, etc… vivant ensemble chez l’un puis chez l’autre mais en gardant vos domiciliations respectives bien séparées.
                  En plus, tu te ramasses une alloc de parent isolé et toute la sollicitude des services sociaux pour la pauvre fille chargée de marmots lâchement abandonnés par l’infâme géniteur…

                  1. P&C

                    Loyer ni fictif ni ridicule : comment c’est estimé ?
                    Donc, je ne peux pas créer une SCI pour acheter et gérer une maison, et payer à l’actionnaire de celle ci un loyer d’1 euro symbolique ? (après tout, on est dans le libre marché ; je négocie avec moi même un loyer de 1 euro, qui sera versé par moi à moi même. Merci à moi).

                    1. Pheldge

                      c’est estimé d’après le marché immobilier … si tu paies 200 € pour une villa avec piscine, alors que ton voisin pour une villa moins grande paie 1000 € sans piscine, je te laisse deviner ce qui t’attend ! a priori un redressement calqué sur ce que paie ton voisin, charge à toi de prouver que ton faible loyer est justifié … bonne chance !

                    2. Aristarkke

                      Non, tu ne peux pas te louer à toi-même sans risquer des requalifications fiscales.
                      Surtout avec un loyer anormalement bas qui tirera l’oeil du contrôleur…Mais tu peux louer à ta société…

                    3. albundy17

                      Pour simplifier il faut avoir à l’esprit qu’une société est une personne morale dont tu as éventuellement la tutelle, tu n’as pas le droit de l’enculer, même avec son consentement.

                  2. sam player

                    « Ou alors, tu divorces d’ Herr Schon et tu vas habiter son bien détenu par Sa SCI dans un autre ressort de circonscription fiscale pendant que lui habite dans le bien de Ta SCI. »

                    Perso je veux bien héberger BDC, et tout ceci n’a évidemment pour but que de rendre service en tarissant un peu la source de recettes de l’état., n’y voyez rien d’autre…

                    1. BDC

                      Rrhhooo c’est gentil, Sam. Je te rappelle que ce serait optimal si on partageait notre déclaration de revenus et si j’arrêtais de travailler, avec un enfant à charge, je t’apporterais + d’économies d’impôts que de frais supplémentaires 🙄 …

                    2. sam player

                      @ l’Al
                      « et ton amoureuse ne dira rien ?”

                      Bah elle connaît mon grand cœur…

                    3. sam player

                      Ca a fait un sacré barouf la crémation du bonsaï… ils l’avaient laissée avec sa bouteille d’oxygène… seuil critique c’était une prémonition…

                    4. albundy17

                      Pour mettre de l’ambiance, il faut avaler des graines à pop corn avant de claquer ^^

                      « Al, depuis un paquet de mois, il doit se passer de Bonsaï… »

                      Oui mais il en a lutiné une autre depuis, rappelle toi son absence qu’on croyait qu’il avait rejoint B

    2. P&C

      Le contrôleur fiscal chantera moins lorsque les commerçants, excédés, décideront de l’initier au vivre ensemble par le fondement.
      Je gage que le contrôleur en question ne se risque pas à contrôler certains commerces qui ont pourtant pignon sur rue…

  10. Gerldam

    La dernière dans ce sens est le projet de taxation du kérosène pour les avions, mais uniquement ceux qui volent au dessus de notre beau pays seulement. Pour les reste du monde, le kérosène est exempt de toute taxe.
    Encore une façon de se tirer une balle dans le pied.
    Un problème, une taxe.
    Même et surtout, dirais-je, si le problème est inventé de toute pièce, comme le soit-disant réchauffement climatique, qui finira en une nouvelle période de glaciation, à plus ou moins long terme.

    1. Aristarkke

      Après le trou dans la couche d’ozone, le RCA a bien été inventé pour des besoins précis :
      faire larmoyer la Greta T ainsi que d’autres,
      Faire raquer les parents et les autres avec 10% du butin consacré au bouzin, le reste pour les frais d’exécution.
      Comme le budget entretien des routes par rapport à la ponction pour cet officiel objectif…

    2. douar

      Et je connais un Ingénieur du grand fabricant d’avion européen qui milite pour pour cette taxe kérosène…
      Perso, je le virerais sur le champ, histoire de cohérence.

      1. Gerldam

        Encore un ingénieur qui a besoin de réviser les lois de Planck et de Stefan sur le corps noir et les raies d’absoption des gaz en général et du CO2 en particulier.

        1. P&C

          L’essence de Gilles et John est bien taxée jusqu’au trognon… pourquoi pas le kérozène du bobo ?
          Le CO2 n’est que la bonne excuse pour lever du pognon, n’ayons pas peur des mots. Gilles et john est trop remuant et rincé, il faut donc poser une taxe ailleurs…

  11. hub

    Jusque là, dès qu’on remplissait sa déclaration d’impôt, on avait son avis d’imposition. Là, rien. Quelqu’un se trouve dans le même cas, ou je dois faire quelque chose? Merci !

    1. MCA

      En ce qui me concerne, j’ai eu l’avis d’imposition immédiatement suite à ma déclaration en ligne.

      Vous disposez d’une boite Mail sécurisée associée à votre compte, posez-leur la question.

        1. toni

          bonsoir. aviez vous des déclarations annexes ? j ai eu le cas et ça peut se produire dans le cas de déclarations annexes.

    2. taisson

      Surtout ne pas s’ inquiéter…
      Depuis janvier, si l’on à une fois payé en ligne, ils prélèvent ce qu’ils veulent sans autre avis ! En plus des déductions à la source sur les salaires ou pensions !
      On voit les premiers résultats de cette mesure que l’immense majorité trouvait géniale, du genre « je suis mensualisé alors ça change rien »…
      Dans moins de dix ans, les Français auront « oublié » l’impôt et ne verrons que ce qui leur reste ! (comme les enfants avec l’argent de poche!)

      C’était le but principal, et il est atteint.
      Dans un passé pas si lointain, j’ai travaillé avec des citoyens soviétiques, qui dans les conversations ne comprenaient pas l’impôt:
      ils disaient chez vous l’état vous prend de l’argent, et chez nous, c’est lui qui nous en donne !! Et ils étaient sincères….
      Et voila, chez nous ça y est !!!
      CPEF !!

  12. lxy

    Les experts de l’expertise nous bassinent depuis des mois avec la thèse de la France périphérique qui « expliquerait  » les Gilets jaunes » par une France coupée en deux l’une de la ville, l’autre des campagnes.
    C’est une connerie. La situation de l’employé Sncf ou de l’instituteur de St Dizier est infiniment meilleure que celle de l’employé du MacDo de la rue Lecourbe à Paris.
    Historiquement le mouvement a été lancé par des travailleurs indépendants qui ne bénéficient d’aucune protection ni sociale, ni syndicale, ni juridique, ni financière ni contractuelle ,ni bancaire et qui sont frappés de plein fouet par les matraquage de l’Etat (le passage aux 80 kmh m’a côuté en deux semaines 3 amendes de 45 Euro, pour pour quelques kmh de dépassement)

    1. taisson

      lxy
      « France coupée en deux l’une de la ville, l’autre des campagnes,c’est une connerie ».

      Oui et Non !
      L’ambiance de fin d’un monde est bien plus ressentie en zone rurale !

      Et, dans le monde rural, il n’y à pas que des employés Sncf, et des instituteurs…Ceux la y vivent comme des cadres moyens ou supérieurs, avec les salaires mêmes modestes de leur fonction.
      Les retraités ex-citadins comme moi également…Mais pas les autres !!

      Les commerçants des villages, autrefois aisés, ferment les uns après les autres, sans même pouvoir vendre leur fond, et, si par hasard ils y arrivent, les nouveaux écrasés de taxes et de frais de « mises aux normes » de l’entreprise font faillite!!
      Même les boulangeries ferment, plus aucun jeune ne veut travailler autant que ses prédécesseurs …

      L’autre problème est aussi que la ruralité concentre tous les métiers pénibles, avec de petits salaires, et que quand la boîte coule il n’y à pas de solution de remplacement.

      Je ne parlerait même pas des frustrations du monde agricole…

      Ni des structures d’état pourtant très chères payées, qui sont absentes ou ne fonctionnent pas, sauf les radars.
      Plus de médecins, ou vieux et finissants…Pas de 3G ni de 4G !! Tous les services centralisés en centre ville, à 50 Kms, la ou tout est piétonnier, et inaccessible, même pour les spécialistes médicaux et l’hôpital, ou les gens valides préfèrent se faire transporter en véhicule médical pour ne pas faire des kilomètres à pied quand ils sont malades…

      Pour tous ces gens la, tous les autres sont bien placés et riches, et le message leur est soigneusement confirmé par tout le camp du bien et ses médias qui excitent la jalousie…

      Ce sont ces gens la, majoritairement, qui étaient sur les ronds points.
      Et on peut le comprendre,
      Leur revendications exprimées sont, en résumé, de brimer les autres pour faire « l’égalité » c’est ce qui est résumé dans la « justice sociale » qu’ils réclament.

      Et si le mouvement est bien parti de ceux qui paient les impôts et ne demandent en fait que l’état leur foute un peu la paix, les revendications sont au premier abord,totalement antagonistes

      Et c’est la raison de l’incapacité des GJ.à formuler des demandes crédibles..

      C’est d’ailleurs la carte jouée au début par le gouvernement qui s’attendait à un pourrissement de la situation bien plus rapide !
      .

      1. lxy

        Je suis d’accord avec votre « oui et non ». Un boulanger qui ferme c’est grave surtout pour le boulanger et accessoirement pour ses clients.En province rurale les sales boulots sont occupés par les « locaux » , alors qu’en ville ce sont plutôt les immigrés.

        1. lxy

          Nous vivons dans une aure &poque et nous avons du mal à nous y habituer…Aujourd’hui, en province tout le monde se précipite dans les galeries marchandes des centres commerciaux, notamment le mercredi et le samedi…Pour y voir du monde et de l’animation…et pour y être à l’abri de la pluie. Plus personne aurait l’idée d’aller tourner autour de la place de la ville. En plus avec des problèmes de parking…Qui pourrait empêcher ou s’opposer à une telle évolution ?
          Prenons les déserts médicaux. A la limite le médecin pourrait s’installer dans des villes fantômes. Mais pas qustion pour l’épouse d’aller s’y enterrer. Et ce couple voudra offrir à leurs enfants les meilleures conditions d’études. , donc dans une grande ville. De mon temps…où il avait un examen pour entrer un sixième, tous les enfants de médecins du département étaient pensionnaires dans un grand lycée du Chef lieu du départerment….et le problème était résolu.
          Nous avions des patronages ou des amicales laïques où les jeunes pouvaient recevoir une éducation sportive ou musicale ou sociale…Ce n’est pas pour le regretter, mais c’est pour souligner des évolutions de la société française, profondes et irréversibles, que personne ne peut arrêter, et notamment pas en allant vandaliser des vitrines sur les Champs Elysées d’un côté ou allant faire un marathon de 72 heures de débats surréalistes. d’un autre côté. La voiture, puis la télévision ont cassé en quelques années la vie associative locale…et ainsi de suite
          Ce n’est plus à démontrer mais seule l’intiarive libérale pourrait trouver des solutions adaptées à une situation changeant aussi vite. Par exemple le supermarché du coin qui propose de la location de voiture sur place là où avant il fallait aller à la grande ville.En quelques années seulement le groupe SuperU est devenu le premier loueur de véhicules du pays, Imité depuis par tous ses concurrents. Leurs centres commeriaux assurent une quantité de services de proximité et pourraient en assurer d’autres (postaux par exemple).
          Bref notre pays subit une évolution rapide et brutale,, impossible à enrayer, cependant moins dramatique , malgré tout que celle de l’après guerre où on est passé en quelques années de 30 millions de paysans français à 3 millions…puis à 1 seulement !

            1. MCA

              Pour compenser les bureaux postaux qui ne vont pas tarder à donner la supérette.

              C’est déjà prévu pour certaines gares.

      2. kekoresin

        Tout à fait d’accord, sauf pour la fin. Le gouvernement a laissé le mouvement perdurer pour s’en servir. Maintenant il est question dans les médias inféodés à la caste dirigeante d’une lutte contre le réchauffement climatique, point fin. Même si aucune pancarte ni aucun commentaire de dangereux manifestant hors la loi n’en fait état, c’est pour l’écologie que les insignifiants jaunes défilent. C’est affligeant! Le schisme entre ruralité et urbanité est flagrant surtout avec les bobos qui toisent le plouc monté à la capital qui fait rien qu’à les empêcher de circuler en trottinette à piles. Oui je sais, c’est un peu manichéen mais c’est grossièrement vrai.

        Les flics se plaignent d’un désamour de la population mais putain, ces crevures sont uniquement là pour punir et le pauvre couillon qui se trimballe avec sa R5 TL en état de marche mais pas en état de plaire à ces putes gouvernementales, sauf à la pompe bien sur. C’est bien souvent la seule présence tangible des services de l’état dans les campagnes, état qui s’étonne que les citoyens le juge « policier ». D’ailleurs certains flics dénoncent un petit glissement sémantique, les gardiens de la paix sont devenus les défenseurs des institutions – on est pas loin de la garde prétorienne!

        1. Pythagore

          Oui étonnant ce désamour pour ses bourreaux. Pour ce qui est des rares flics que j’ai côtoyé, essentiellement lors de contrôle, j’ai tjs eu l’impression que ceux-ci se prenaient avant tout pour les défenseurs de la loi e de la république, et non pas pour des gens au service des citoyens. La mentalité en Allemagne est très différente. A mon avis, cela vient de la affirmation au départ.

        2. Aristarkke

          Des R5TL encore en état d’avoir une caisse qui se tienne toute seule sans recourir à des étais pour la soutenir pour cause de corrosion perforante et galopante ???
          Livrées d’origine avec de la rouille sous la peinture à peine apprêtée, comment pourraient-elles avoir passé la bonne quarantaine ???

        1. Aristarkke

          L’ Etat y a mis le temps mais ils sont en cours de réparation /remplacement par des plus sophistiqués.
          Et les contrôles routiers à l’ancienne ont repris de la vigueur, pas seulement à cause des drones évoqués l’ autre jour.

          1. Higgins

            Oui. Je suis assez inquiet sur ce sujet. Ces tordus ont une de ces imaginations. Et puis, il ne faut surtout pas compter sur la chambre d’enregistrement. Là comme dans beaucoup de domaines, elle est aux abonnés absent.

  13. MarieA

    « lorsqu’on est colonisateur et qu’on n’a aucune envie de ménager le colonisé, c’est d’inventer des taxes sans lui dire et, plusieurs années plus tard, de venir les lui réclamer avec indemnités de retard. »

    Dans le même genre, il y avait cette histoire de tarifs réglementés sur l’électricité qui avaient été retoqués 2 ans après par le Conseil d’Etat ou je ne sais quelle instance. EDF avait gagné et décidé de réclamer les sommes « manquantes » aux clients de l’époque. J’avais reçu un courrier de ce type, 1 an et demi après avoir payé en temps et en heure mes factures, une facture de régularisation. lol Donc on me demandait de payer presque 2 ans après un tarif retouché! J’ai trouvé ça absolument délirant et sur le point du droit, je ne vois même pas comment ça pouvait tenir, parce que c’est l’Etat qui aurait dû payer EDF pas les clients de l’époque qui n’ont jamais refusé de payer.

    1. theo31

      Normalement, on n’a pas le droit de modifier un prix conclu par les parties. Mais rien n’est trop beau pour financer le CE et les belles retraites d’EDF.

      En Grèce, j’ai pris deux PV et j’en ai averti le loueur de voitures. il a fallu que je m’acquitte du double au titre des « frais de dossier » .

        1. theo31

          Deux PV à Patras à 10 euros le même jour au même endroit pour ne pas avoir payé mon stationnement. Quand il n’y a pas d’horodateur et qu’on ne sait pas où et à qui payer… J’aurais pu laisser les PV au loueur. Comme il avait mon N° de compte en banque, j’ai joué la prudence et l’honnêteté.

          Dire que là bas, certains conduisent avec des plaques faites maison…

          1. albundy17

            « j’ai joué la prudence et l’honnêteté. »

            Oui, car il avait l’empreinte CB ^^

            C’est moins cher qu’ici

            1. Theo31

              C’est surtout qu’un soir j’ai rayé la voiture de location : elle a fait la connaissance des chiottes d’un chantier à Thessalonique.

  14. turlututu

    Oui, une connerie de plus à l’actif de la folle du Poitou.

    L’état aurait du payer … hum et les tas c’est qui qui l’alimente ?

  15. Lorelei

    C’est devenu une habitude pour les gouvernements de voter des taxes qui ne seront réclamées que 1 ou 2 ans plus tard sous un nouveau gouvernement. On a eu les portiques Ecotaxes, la taxe sur les abris de jardin, la Contribution foncière à payer en 2 fois au lieu d’une.
    MarieA rappelle aussi les rattrapages EDF…

  16. kekoresin

    Système fou, véritable broyeur de citoyens qui recycle la farine de mouton pour nourrir moins bien les moutons survivants, mais surtout la très nombreuse famille du fermier, jusqu’aux lointains cousins qui se gavent de juteuses côtelettes par grosse poignées avides et graisseuses.

    Ce qui m’épate, c’est qu’aucun gilet jaune, aucun journalis..burp, n’a évoquer la première cause d’exclusion dans ce réceptacle à purin de licorne qu’est devenu ce pays. La complexité est selon moi ce principal facteur de misère, et quand on lit tous les jours le journal officiel pour essayer de deviner où vas frapper le prochain orage de merde, encore faut-il être en mesure de déchiffrer le bulletin merdéo! Et encore, car même si vous arrivez à naviguer dans ce marécage nauséabond, cela ne vous empêchera pas de succomber aux innombrables petites mains sanglantes du léviathan qui n’ont pas l’habitude de respecter les lois infligées aux gueux rampants dans la fange.

    Alors amis flics dépressifs, amis agriculteurs ruinés, amis commerçants matraqués, amis artisans en larme, ne retournez pas les armes contre vous en laissant une dette de souffrance à votre famille, allez directement faire l’échange de votre vie contre celles qui vous poussent à la perdre, ces petits collabos en burn-out à force de tortures, ou bien les officiers donneurs d’ordres.

    1. Singedupommier

      Bonjour
      votre message me semble un peu…insurrectionnel , n’es-il-pas?
      Bon, moi, j’aime bien… Entre nous que va-t-il se passer quand seront publiées les erreurs d’addition des voix commises par le ministère de l’intérêt rieur pour favoriser au hasard:
      un candidat de gauche avec 3,001 %
      un candidat de droite avec au choix 2,9999 % ou encore 4,99999%
      une participation de 15 798 % en Guyane, avec 99% de voix Les Requins En Miettes, comptes certifiés par Taupe-y-rat,
      une sorte de grande ménagerie …à nourrir, ça va de soi.

      1. kekoresin

        Ben oui, mon message est ce qu’il est. Le gouvernement mafieux et sa clique de profiteurs et de donneurs de leçons, ont bien de la chance que le français soit incohérent. Ses racines judéo-chrétiennes lui interdisent de tuer ou de se suicider, et il choisissent systématiquement de se supprimer. Bon, il faut aussi dire que le français moyen est nul en économie ce qui explique son incapacité à régler ses comptes. Et la fuite par la mort n’empêche pas les USS-AF et autres tiques étatiques de se jeter sur la famille pour réclamer sa dose de sang quitte à condamner la famille à la misère et à la mendicité auprès de l’armée d’assistantes sociales.

        La caste supérieurs copinante laisse juste de quoi avoir peur de le perdre mais, pour certains, ils n’ont plus rien à perdre sauf des emmerdes, des dettes et une perspective de fin miséreuse dans un mouroir sponsorisé par le département. A ceux-là mêmes qui se sont fait rincer par le système avec le même mépris administratif que la Vaffen-SS envers les sous-hommes, je leur dit qu’il vaut mieux mourir debout que pendu à une poutre de grange, sauf pour un jeu sexuel bien sur!

        1. MCA

          « il faut aussi dire que le français moyen est nul en économie  »

          Je te rassure, les dirigeants de ce pays également.

          1. kekoresin

            Ca ne me rassure pas trop! En fait, ils ne sont pas nuls en économie mais ils savent très bien qu’une économie libérale signerait la fin de leur règne, ou du moins la fin d’un système extrêmement nourrissant pour ces sangsues…

            Pareil pour la bonne cantine européenne qu’il faut absolument conserver pour caser les copains éjectés d’un bon coup de pied dans le fion malgré le peu de démocratie subsistante.

            1. P&C

              Ils sont loin être nuls. Ils n’ont jamais autant péter dans la soie avec si peu de responsabilités (là dessus, je rejoint l’auteur sur « célafotaleurop ! »).

          2. durru

            Je dirais plutôt « bien plus », au lieu de « également ».
            Si le Français lambda était aussi nul en économie que ses dirigeants, on serait un peuple d’interdits bancaires et autres déclarés insolvables…

              1. Aelil

                Mais non: c’est juste que le budget de l’Etat n’a pas à être géré comme le budget familial, du coup on peut être en déficit constant :p
                Pour les finances des élus (leurs personnelles), en général elles ne sont pas si mal gérées que ça (mais souvent cachées, mises au nom du conjoint…), en plus ils modifient les lois au besoin.
                On e les a pas encore vu faire la queue au restos du coeur que je sache (y serrer des mains par contre…).

                1. durru

                  L’une n’empêche pas l’autre.
                  Ils s’en foutent, mais ils sont nuls aussi. Même s’ils voulaient faire quelque chose, ils en seraient tout à fait incapables. Y’en a qui ont dû commencer à piger que c’est difficile de piquer d’une caisse vide. Et pourtant, ça sert à rien.

            1. Pythagore

              Oui enfin, qd il s’git de leurs propres sous, les Francais retrouvent assez vite plein de bon sens économique, même les coco, voir e.g. statut auto-entrepreneur chez FI, CDD à répétition ds les administrations, FI qu’y a besoin des banques pour des prêts,……
              Toutes choses que les cocos dénoncent par ailleurs lorsqu’ils s’agit des autres.

              1. durru

                Ah, mais les cocos sont très inventifs pour faire les poches, c’est pas un scoop. Pour construire quelque chose, par contre, c’est une autre histoire…
                Comme les Roms. S’il faut voler du cuivre, ils peuvent bosser toute les nuits de la semaine. Mais leur demander d’aller bosser en usine, jamais 🙂
                C’est un peu le même concept, en fait.

  17. Citoyen

     » …. une partie du peuple, à la jalousie rabique, ne parvient pas à se défaire de l’idée stupide que sa pauvreté est causée par la richesse des autres, eux-mêmes riches car pas assez taxés. Dès lors, ces imbéciles n’envisage qu’une unique solution, valable pour tout : la taxation.  »
    Euh, H16 …. C’est surtout vrai pour la partie de la population, qui vit sur cette taxation, en retirant son salaire dessus, et une autre partie qui n’a pas tout compris … ce qui, à l’arrivée, peut faire une bonne moitié de la population …
    Pour la première catégorie, il n’est pas difficile d’imaginer quelles peuvent être leurs motivations … et de fait, l’impossibilité de trouver une solution …

    1. durru

      Y’a qu’à voir ce qui s’est passé un peu plus à l’est il y a environ trente ans. La solution va se présenter d’elle même. Impossible n’est pas français.

  18. taisson

    lxy
    « France coupée en deux l’une de la ville, l’autre des campagnes,c’est une connerie ».

    Oui et Non !
    L’ambiance de fin d’un monde est bien plus ressentie en zone rurale !

    Et, dans le monde rural, il n’y à pas que des employés Sncf, et des instituteurs…Ceux la y vivent comme des cadres moyens ou supérieurs, avec les salaires mêmes modestes de leur fonction.
    Les retraités ex-citadins comme moi également…Mais pas les autres !!

    Les commerçants des villages, autrefois aisés, ferment les uns après les autres, sans même pouvoir vendre leur fond, et, si par hasard ils y arrivent, les nouveaux écrasés de taxes et de frais de « mises aux normes » de l’entreprise font faillite!!
    Même les boulangeries ferment, plus aucun jeune ne veut travailler autant que ses prédécesseurs …

    L’autre problème est aussi que la ruralité concentre tous les métiers pénibles, avec de petits salaires, et que quand la boîte coule il n’y à pas de solution de remplacement.

    Je ne parlerait même pas des frustrations du monde agricole…

    Ni des structures d’état pourtant très chères payées, qui sont absentes ou ne fonctionnent pas, sauf les radars.
    Plus de médecins, ou vieux et finissants…Pas de 3G ni de 4G !! Tous les services centralisés en centre ville, à 50 Kms, la ou tout est piétonnier, et inaccessible, même pour les spécialistes médicaux et l’hôpital, ou les gens valides préfèrent se faire transporter en véhicule médical pour ne pas faire des kilomètres à pied quand ils sont malades…

    Pour tous ces gens la, tous les autres sont bien placés et riches, et le message leur est soigneusement confirmé par tout le camp du bien et ses médias qui excitent la jalousie…

    Ce sont ces gens la, majoritairement, qui étaient sur les ronds points.
    Et on peut le comprendre,
    Leur revendications exprimées sont, en résumé, de brimer les autres pour faire « l’égalité » c’est ce qui est résumé dans la « justice sociale » qu’ils réclament.

    Et si le mouvement est bien parti de ceux qui paient les impôts et ne demandent en fait que l’état leur foute un peu la paix, les revendications sont au premier abord,totalement antagonistes

    Et c’est la raison de l’incapacité des GJ.à formuler des demandes crédibles..

    C’est d’ailleurs la carte jouée au début par le gouvernement qui s’attendait à un pourrissement de la situation bien plus rapide !
    .

  19. Citoyen

    S’agissant de  » la force d’occupation intérieure « , il y a des antécédents, qui ont déteint, en laissant des traces indélébiles …
    En 40, est-ce que l’occupant s’intéressait de savoir si les occupés étaient informés des délires de l’administration ? … non !
    Il se contentait de dicter ses désirs, et l’intendance suivait …
    Ben, comme ça marchait bien, les successeurs se contentent de perfectionner et pérenniser la méthode …
    En 44, les alliés sont venus nettoyer cette occupation, mais il semble qu’ils n’ont pas tout éradiqué. Ils ont laissé des germes, qui ne demandaient qu’à repousser … Et même s’ils n’ont pas la couleur vert-de-gris d’origine, il y a eu transmission de gènes … Et le sol de fRance est très fertile pour faire pousser des administrations … qui, en grandissant, deviennent des colonisateurs intérieur.

    1. P&C

      Ils n’ont pas vraiment touché aux professions juridiques, même en Allemagne, car il fallait bien de nouvelles élites.
      Or les professions juridiques ont fourni les gros bataillons des collabos à cravates.
      Y en a même un qui a collaboré tellement vite que les allemands ont trouvé ça louche…
      Son fils est devenu président, comme un autre collabo, quelques temps plus tard.

  20. BDC

    “ inventer des taxes sans lui dire et, plusieurs années plus tard, de venir les lui réclamer avec indemnités de retard.”
    Patron, n’est-ce pas une simple question de mise en place : trouver l’argent pour recruter les fonx de l’armée mexicaine, les former, imprimer les cerfas, attendre les décrets qui rendront obsolètes les cerfas, recommencer, remplacer les fonx en arrêt maladie toussa … , ça peut prendre quelques mois qui se transforment en années.

  21. Rick Enbacker

    Et maintenant les paquets de clopes traçables soi-disant pour lutter contre la contrebande.
    J’en peux plus de ce pays ! Et pourtant je ne fume pas !

    1. Nemrod

      L’étau se resserre…
      Il est est en projet sur les autoroutes d’IDF…je vous plains ; de mettre des caméras pour voir qui est seul dans sa bagnole ou pas et de réserver la voie la plus à gauche à ceusses qui sont plusieurs…pour l’instant.
      L’étape suivante sera de faire payer plus cher les égoïstes ( pas moins cher les autres je vous rassure).
      Je pense que dans 10 ans nous serons scrutés jusque sans les chiottes.
      Quelle belle société qui vient là…ça en consolerait presque d’avoir dépassé le milieu de sa vie…

        1. bob razovski

          Et les chinois ne manquent pas d’humour… avoir baptisé leur réseau de surveillance « Skynet », fallait oser.

          1. Aristarkke

            Selon le film, cela ne se termine pas bien pour ledit réseau. Toujours aventureux de baptiser son affaire du patronyme d’un courage…
            Ce n’est pas VW et son modèle Phaéton qui me contredira…

            1. Nemrod

              Pas bien, pas bien…après que les 4/5 èmes de l’humanité aient été grillés par les bombes H…
              Plutôt bon film d’ailleurs que ce Terminator.
              Visionnaire je pense.
              Snobé par les bobos de l’époque…c’est toujours bon signe !

      1. Passim

        C’est assez cocasse. On rend l’existence invivable pour les Français encore assez cons pour s’inquiéter de ce que font les dirigeants, tandis que nos pièces rapportées, qui s’en foutent, sont laissées agir à leur guise.
        Un grand chassé-croisé. L’Afrique en Europe, et l’Europe… où, au fait ?

      2. Aristarkke

        Va falloir prévoir un budget poupée Barbie impérial Suze pour mettre sur la place passager du Doblo, si je comprends bien, pour justifier du covoiturage. Reste à expliquer cela à Mme Starkke… 😥

          1. Aristarkke

            Les autres pourront aussi entrer, selon ce que l’on comprend à ce stade. Bon évidemment, ce sera par les voies réservées aux gueux, croquants et manants de basse extraction.

        1. Citoyen

          Mine de rien, y’ a un énorme marché à prendre dans la poupée gonflable … avis aux amateurs !
          Les premiers arrivés rafleront la mise !

  22. albundy17

    Quand on y pense, le comptable des Vollareau continue d’être payé pour rien, hein.

    La situation est du ressort de son métier, j’avais un comptable ds le Nord, qui au moins quand il faisait des erreurs et que je me retrouver à devoir payer des trucs, s’arrangeait pour que mon dossier au CDI soit remis en bas de pile tout les lundi.

  23. BDC

    Et si on faisait un concours pour deviner leurs prochaines exactions ? Le défi est de taille : après les contributions volontaires obligatoires et l’impôt sur des bénéfices latents ou loyers fictifs, il en faut de l’imagination !

    1. Calvin

      BDC, ne le dis pas en rigolant.
      L’Etat va tirer au sort, tel un concours, 150 personnes pour nous matraquer au titre de la transition écologique…
      L’imagination En Marche, puissance 150…

  24. Stéphane à Taiwan

    La région IDF est dirigée par la ‘droite française’ depuis 2016. Visiblement, elle n’est pas revenue sur une taxe instaurée par le PS la dernière année qu’il fut au pouvoir. Il n’y a donc rien à attendre de Pécresse & co.

    1. Aristarkke

      Cette gauche surnommée droite plaidera qu’elle ne le savait pas puisque personne ne le lui avait dit qu’elle existait…
      (Le jour du vote de cette taxe, elle avait licorne).
      Quant à la supprimer, impossible est devenu grançais pur sucre…

      1. Le Gnôme

        Pour les taxes, gauche et droite marchent de concert. Il faut dire que les travaux du nouveau métro sont pharaoniques, mais le fin fond du 77 n’en a que faire, puisque le seul moyen de transport aux confins de l’Yonne étant la bagnole.

        La propriétaire du resto devrait déplacer son établissement de 600 mètres, elle ferait de sérieuses économies, car les taxes de l’IDF sont conséquentes et probablement supérieures à celles de la région Bourgogne Franche-comté qui comporte fort peu de villes importantes, le métro de Dijon n’étant pas à l’ordre du jour.

        1. sam player

          Une pierre de plus, et quelle pierre, dans le jardin de ceux qui ne comprennent pas la nécessité de la subsidiarité: les décisions doivent être prises au plus près des individus qu’elles concernent, principe qui devrait aller de pair avec des recettes affectées nominativement à des dépenses et inversement.

        2. Aristarkke

          Se déplacer d’au moins deux à trois kilomètres. Sinon, en se mettant juste de l’autre côté de la limite régionale, cette société risquerait d’être poursuivie pour abus de droit… 😕

          1. Le Gnôme

            En mettant le feu à l’établissement et en le déplaçant ensuite, c’est de l’abus de droit ? Les cuisines sont très inflammables, le commis a oublié de couper la friteuse, le gaz, que sais-je encore .

  25. Boutros

    HS (quoique)?
    Vu une affiche de campagne du PCF. Slogan « L’humain d’abord ». C’est beau, si beau que quelqu’un a ajouté « 100 millions d’humain ? »

          1. sam player

            Hi hi je pensais à l’autre, l’humoriste.
            Concernant Vincent Lambert, j’ai vu qu’en fin de compte, contrairement à ce que je pensais, il n’est pas sous assistance pour sa survie (sauf alimentaire + eau) et que la question n’est donc pas « on le débranche ou pas? » mais plutôt « qui paie? ».

            C’est tout le problème de notre système de santé. Au moins, avec une assurance bagnole on ne te remboursera guère plus que la valeur de remplacement, c’est prévu. Idem aux USA, un traitement est accepté ou pas, et c’est celui qui paie qui prend la décision, le patient ou l’assure n’a qu’à lire son contrat. Il est où notre contrat ?

            1. albundy17

              Ds ce cas présent, ce n’est pas même le « qui paie » qui est choquant, mais les changements de position incessants.

              Ses parents disaient hier qu’il pleurait d’avoir appris qu’on allait le sédater jusqu’à la mort.

              Perso si c’était moi, ce serait des larmes de soulagement. Déjà que je me fais iech au bout d’une heure à la plage…

              1. Calvin

                En même temps, la plage, par chez toi…
                Viens plutôt dans le Sud. Déjà, tu peux te baigner, et, au pire, tes yeux flânent…

                1. albundy17

                  Rhooo, mauvaise langue, tu ne connais pas les bon endroits pour se baigner, c’est tout ^^

                  Sinon, les plages de galets qui niquent les pieds et le dos, pour ne pas subir le sable ds les yeux avec au choix tramontane ou Mistral, merci bien, suis vacciné à vie.

                2. Aristarkke

                  Sous-entendrais-tu, Galapiat déluré, qu’il y a des cagoles du genre un à reluquer ???
                  Vraiment précoce es-tu !!!

                  1. albundy17

                    C’est de son age, et le printemps devrait arriver.

                    Je regardais les chiffres du tourisme par dept, 13 et 93 sont pratiquement équivalent 🙄

                    Le tiers sur le 17, là ou il reste des plages non recouvertes de serviettes graisseuses, et des parking sans payer un smic d’horodatage.

                    ça me fait penser, j’ai payé plus de parking à Bordeaux que d’avions A/R pour 2.

                    Faut être con pour investir ds les avions

  26. Nemrod

    Les membres éminents de l’occupation intérieure j’ai nommé les journaleux mainstream boivent ce qu’ils leur reste de honte en ce qui concerne les élections de Dimanche.
    A chaque fois qu’il s’agit de l’uerss il est notable de constater à quel point ils ne s’encombrent même plus des scories de l’équité et de l’objectivité minimal qui persistent à l’état de trace pour les autres élections…
    Ce qui ne fait que confirmer l’essence anti démocratique de cette institution, pour ceux qui en doutait.
    Ainsi que tout le mépris que ces connards doivent inspirer à l’homme normal.

    1. P&C

      D’où l’intérêt de voter pour une liste anti macaron.
      On aura le droit à des jours de déversement de vomi sur la plèbe ignare et bestiale qui rappelle les HLPSDNH.
      Avec un peu de chance, certains mourront étouffés par leurs propres régurgitations. Ou se suicideront de désespoir.

      1. Nemrod

        Moui…tentant il est vrai.
        Faut que je mette dans la balance l’effort que ça va me coûter d’aller veauter et de me farcir les faces de rat de la mairie du bled en regard du petit plaisir de contempler le rictus d’agacement des zélites.
        Tout en sachant qu’au final j’aurais cautionné la mascarade…
        Possible mais pas gagné…vais aviser.

        1. albundy17

          « Tout en sachant qu’au final j’aurais cautionné la mascarade… »

          C’est bien là le blème.

          Il parait que RN serait en tête d’après un sondage (harris il me semble), mais bon, avec moins de point qu’en 2014 aux résultats, alors……….

          J’en vois pas trop l’intérêt

          1. Citoyen

            J’en vois au minimum un … : se faire plaisir, en collant une baffe au micron … au moins pour les rackettés de la route … et plus si affinité …

            1. albundy17

              Une baffe de 0.8 % selon les derniers sondages, en conservant tout ses sièges et le rn n’en gagnant que dalle, il va pas pleurer longtemps

              1. Citoyen

                 » 0.8 % selon les derniers sondages  »
                Oui, … 0.8 %, je ne saurais dire … Et l’on sait ce que valent les sondages …
                Au-delà des fourchettes d’erreur normales, il faut s’interroger sur le fait de savoir qui est le commanditaire, ce qui donne une idée sur les sens dans lequel a été tordu le sondage …
                Donc, je ne me hasarderais pas aux pronostics.

  27. Le Gnôme

    Tiens, justement, les départements demandent une hausse de 0.2% des droits de mutation nous dit Le Figaro.

    Au moins, pas de pignouferies de presse demain, du moins papier, les camarades sont en grève.

    Business as usual, quoi.

  28. sam player

    Même pas HS…

    Remplissage de CERFA : La pétasse de la compta d’Amazon se trompe d’une case : taxe de 3 millions d’€

    Brétigny-sur-Orge: Amazon doit 3 millions au fisc à cause d’une erreur administrative (le figaro.fr)

    1. Aelil

      La vraie question c’est de savoir si c’est une erreur ou si c’est un traquenard (genre l’élu qui te promet la remise, mais après il faut cocher comme lui, et bien sûr il fait un choix tout à fait logique)…
      Avec tout ça le chômage risque de ne pas baisser tout de suite, à commencer par la malheureuse comptable…

  29. sam player

    Toujours pas HS

    Taxe sur les GAFA (lefigaro.fr)

    « Il a aussi estimé, en réponse aux mises en garde du rapporteur de la commission des Finances Albéric de Montgolfier (LR) «qu’il n’y a pas de raison de s’inquiéter de la solidité juridique» du dispositif. Concrètement, la taxe doit concerner les activités numériques qui «créent de la valeur grâce aux internautes français». »

    [Hi hi pour la solidité juridique, je suis écroulé de rire, même en première année on apprend ça… et créer de la valeur c’est une drôle de notion juridique]

    « 3% du chiffre d’affaires réalisé en France

    Elle vise les entreprises qui font un chiffre d’affaires sur leurs activités numériques de plus de 750 millions d’euros dans le monde, dont 25 millions d’euros pouvant être rattachés à des utilisateurs localisés en France. L’idée est de les imposer à hauteur de 3% du chiffre d’affaires réalisé en France sur la publicité ciblée en ligne, la vente de données à des fins publicitaires et la mise en relation des internautes par les plateformes. Elle devrait s’appliquer à une trentaine de groupes comme Meetic, Amazon, Airbnb, Instagram ou encore la française Criteo, et rapporter 400 millions d’euros en 2019, puis 650 millions en 2020. »

    [Comme d’hab, le but était de taxer les GAFA et je prends les paris qu’ils vont reussir à passer à côté, mais j’attends les effets induits avec impatience… quoique, une entreprise qui ne se crée pas, ça ne se voit pas… ]

  30. Citoyen

     » quoique, une entreprise qui ne se crée pas, ça ne se voit pas…  »
    Ben, des fois si, ça se voit de manière indirecte … Comme avec le Pépère, qui désespérerait devant cette putain de courbe qui refusait de s’inverser, et il ne comprenait pas pourquoi …

  31. Rick Enbacker

    L’aaaaamour du fisc !
    L’état et ses ministères aiment t’enculer par derrière !

    Scusez,, chuis en train de remplir ma déclaration fistale et ça m’inspire….

  32. goufio

    Le questionnaire de Lénine:
    Camarade, si tu avais deux maisons, tu en donnerais une à la révolution ?
    – Oui ! Répond le camarade.
    Et si tu avais deux voitures de luxe, tu en donnerais une à la révolution ?
    – Oui ! Répond de nouveau le camarade.
    Et si tu avais deux millions sur ton compte en banque, tu en donnerais un à la révolution?
    – Bien sûr que je le donnerais ! Répond le fier camarade.
    Et si tu avais deux poules, tu en donnerais une à la révolution?
    – Non ! Répond le camarade.
    Mais … pourquoi tu donnerais une maison si tu en avais deux, une voiture si tu en avais deux, un million si tu avais deux millions … et que tu ne donnerais pas une poule si tu en avais deux ?
    – Mais, camarade Lénine, parce que les poules, elles, je les ai !!!!
    Moralité :
    « Il est toujours très facile d’être socialiste avec la propriété, le travail et l’argent des autres ! »
    C’est pour ça qu’on est socialiste ou qu’on le devient.
    C’est comme ça que les recruteurs appâtent les envieux, les fainéants, les gens à la moralité douteuse.

  33. goufio

    « Nous n’avons point d’Etat. Nous avons des administrations. Ce que nous appelons la raison d’Etat, c’est la raison des bureaux. On nous dit qu’elle est auguste. En fait, elle permet à l’administration de cacher ses fautes et de les aggraver. » – Anatole France – L’Anneau d’améthyste – 1899

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.