Impôts, taxes, malus et ponctions : une année 2020 pétulante

Chers lecteurs, chers amis, chers critiques, chers trolls, chers et chères contribuables, je découvre enfin une excellente nouvelle dans le paysage fiscal français : Gérald Darmanin, le ministre de l’Action et des Comptes publics, a bien compris que le bombardement paperassier des entreprises par les administrations pléthoriques de l’État finissait par leur être quelque peu pénible et du haut de sa munificence, il a donc entrepris de remédier à ce petit encombrement de tatillonneries.

Contrôlée sept fois en deux ans par l’URSSAF, l’Environnement, les Transports, l’inspection et la santé du travail et bien sûr le fisc, telle entreprise ou tel commerçant n’en peut plus et finissent par se plaindre auprès des autorités qui, jusqu’à présent, n’en avaient cure. Heureusement, Gérald enfile sa cape de super-héros politique et parvient, grâce à une nouvelle loi « pour un État au service d’une société de confiance » (Essoc) à enfin réduire la charge administrative de ces contrôles incessants.

Rassurez-vous cependant : par « réduire », on n’entend pas du tout rentrer dans le domaine du raisonnable où l’entreprise subirait un contrôle annuel de l’une ou l’autre entité bureaucratique dont la France s’enorgueillit des services remarquables et des résultats admirables, non. Ici, il s’agit simplement de s’assurer que, sur un an, l’entreprise ne se fait pas tabasser plus de neuf mois, ce qui lui laisse alors trois mois de cocagne où l’opulence et la joie de vivre s’y disputeront des bénéfices forcément dodus qui bénéficieront en premier lieu à l’État, via le fisc.

Bref, on l’a compris : l’ambiance va se détendre en France, et on va bien rigoler les prochains mois, c’est Gérald qui vous le dit.

Ce qui n’empêchera pas le même Gérald de tressauter d’allégresse en annonçant à tous que l’espionnage permanent et de plus en plus pervasif de ses services permet d’aller encore plus profond dans les poches des contribuables. Joie, bonheur et brigandage légal : grâce à un efficace data-mining et un habile croisement de données qui aurait fait frémir la CNIL si tout le monde ne s’en foutait pas éperdument, le fisc est parvenu cette année à récupérer 6 milliards d’euros qui viendront s’ajouter à un budget qu’on sait déjà taillé au cordeau.

Rien que savoir ces sommes d’ores et déjà mobilisées pour éduquer si finement nos enfants, réparer si minutieusement nos routes, payer si justement nos médecins dans nos hôpitaux si bien gérés, cela me fait chaud au cœur. Quel bonheur de comprendre que, derrière ces croisements de données, cet espionnage dont tout indique qu’il va continuer à s’étendre encore, se cache une volonté farouche d’aller aspirer la richesse partout où elle se trouve pour que la puissance publique puisse enfin la rediriger là où elle est importante, c’est-à-dire dans les productions télévisuelles et radiophoniques à la botte de Delphine Ernotte, dans les petits fours et autres fêtes grandioses de l’Élysée et de la myriades d’administrations jamais en reste pour un petit drink entre copains (et coquins) ou en distribution de prébendes et autres politiques sociales consternantes dont le résultat est forcément génial et jamais réellement évalué…

Mais ne soyons donc pas mauvaise-langue ! Si le petit Gérald fait ainsi de tels efforts pour aller aspirer partout l’argent où il peut en trouver, c’est que l’État a de gros besoins, toujours inassouvis et que chaque économie, chaque rabotage est un renoncement, une déchirure, une souffrance difficile à supporter, à tel point que le bilan budgétaire est maigre : l’année 2020 devrait une nouvelle fois se traduire par un petit déficit (oh, zut, comme c’est ballot) de 93 milliards d’euros.

Quant aux suppressions de poste dans la fonction publique, qui participerait normalement des efforts budgétaires consentis afin de réduire la masse salariale d’un État morbidement obèse, elle s’établira vaillamment à … 47 postes (oui oui, 47, pas 47 000).

Encore une fois, ne perdez pas de vue que ces efforts sont consentis pour que la République puisse survivre dans cette période d’austérité grandissante et alors que la rigueur budgétaire atteint des sommets jamais gravis jusqu’à présent. Il sera probablement difficile, dans ce contexte, de continuer à alimenter les petits Think-Tanks et autres minions à la solde des ministères, même si on devrait trouver une trentaine de millions d’euros quand même, ne nous leurrons pas.

Il faut le comprendre : la situation est tendue, le budget l’est aussi, les économies sont difficiles à faire, Gérald et Bruno, les Laurel & Hardy de nos finances publiques, n’ont donc pas fini de recourir à toutes les ficelles pour continuer leur petit jeu d’équilibristes rigolos en comptabilité publique.

Parallèlement et de façon plus sérieuse, pendant que ces deux clowns sinistres et coûteux persisteront à alimenter la chronique de leurs fastes et de leurs saillies imbéciles, le pays va donc très concrètement continuer de s’endetter comme jamais et ce avec d’autant plus d’aisance que le chef de l’État lui-même a jeté aux orties toute velléité de respecter, même vaguement, les traités européens, au motif que limiter le déficit à 3% du PIB serait un débat d’un autre siècle.

Et parce que ces histoires d’endettement, c’est bien mignon, mais ça ne suffira même pas à boucler le budget pourtant catastrophiquement déséquilibré, on y ajoutera bien sûr une nouvelle bordée d’augmentation de taxes, d’impôts, de ponctions et d’accises rigolotes, qui vont pleuvoir sur le contribuables dans les prochains mois avec un rythme joyeux.

Le prix des péages routiers sera ainsi augmenté de 1% à 1,5% ce qui ravira encore le petit peuple méprisable qui utilise encore sa voiture pour se déplacer. Qu’on le taxe encore ! Après tout, il pollue l’atmosphère des Seigneurs !

Le prix des billets d’avion va encore augmenter, l’écotaxe rejoignant la Taxe Chirac déjà présente en France (et en France seulement), ce qui se traduira par un accroissement de 1,5€ à 18€. Rappelons que ce mode de déplacement n’est pas fait pour les pauvres et les classes moyennes. Les classes supérieures en ont assez de voyager serrés comme des sardines à cause de la plèbe, qui, ne l’oublions pas, pollue leur atmosphère !

Concernant le prix de l’essence, rassurez-vous, le gouvernement est formel : il n’augmentera pas plus que d’habitude avec la hausse des cours du pétrole (réelle ou fantasmée, peu importe, c’est toujours une hausse). Cependant, il ne faudrait pas voir ceci comme un blanc-seing à venir polluer l’atmosphère de ceux qui décident et qui taxent : il a donc été logiquement décidé une solide hausse des malus écologiques sur les voitures pour 2020, la pollution étant un sujet particulièrement sensible auprès de nos élites qui n’entendent pas respirer les odeurs de sueur et de charbon brûlé des plèbes grouillantes sans y trouver compensation, zut à la fin.

Enfin, pour faire bonne mesure et comme il va être temps de solder 75 ans de gestion publique progressivement de plus en plus calamiteuse de la production électrique en France, le gouvernement va devoir scinder les activités de distribution et de production électrique d’EDF. Les négociations de marchand de tapis entre nos batteries d’énarques et la Commission européennes ont finalement abouti à un accord qui verra essentiellement bondir les prix de l’électricité en France dès 2020.

Entre l’écologie qui justifiera amplement l’augmentation des taxes ici et là, et l’ultra-libéralisme de la turbo-concurrence imposée par Bruxelles qui disculpera complètement (et commodément) les erreurs industrielles, commerciales et financières en chapelets des dirigeants de nos fleurons industriels, on peut garantir que l’hiver 2020 ne sera certainement ni plus chaud, ni moins cher que les précédents.

L’année prochaine s’annonce déjà pétulante. Les taxes, les malus, les ponctions et les tabassages fiscaux sont déjà dans les tuyaux et la mine réjouie de ces bouffons ministériels nous donne un excellent aperçu de ce qui attend le contribuable français.

Forcément, ça va bien se passer.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires262

      1. Aristarkke

        Si vous aviez pris le temps de lire le billet, l’article cité dans le billet et mon texte, posément mais assurément, en relevant le mot « déplafonner », normalement, vous auriez dû conclure à l’inutilité de votre commentaire dans cette forme.
        [thanks, Sam]

    1. Dr Slump

      De toute façon nos élus n’ont pas de plafond, pas de limite, pas de cadre. C’est d’ailleurs bien pour ça qu’ils ne cessent de parler « d’encadrer » ceci ou cela, c’est obsessionnel.

        1. Dr Slump

          Aussi, oui. Dixit Audiard, si les cons ça ose tout, c’est justement parce qu’ils n’ont aucune limite. Y’a que les mandales les pour les refréner.

  1. Stéphane B

    Dans ma direction départementale, suppression de 48 postes d’ici 2022. En fait, des départs en retraite non remplacés.

    Pour la dette, sur un autre forum, un gugus m’a lancé que emprunter à taux négatifs participait à enrichir le pays. En effet, nous ne verserons pas les intérêts mais nous les recevrons. Pourquoi pas, mais à condition de baisser alors les dépenses pour sortir du piège de la dette, ce qui n’est pas le cas comme l’illustre parfaitement la photo mise en ligne par le boss.

        1. Theo31

          Capital bcp plus important que prévu puisque la baisse des taux provoque des bulles. Quand elles eclateront, certains regretteront d’avoir emprunté.

          En attendant, ce sont les contribuables qui paient les crédits des fonx.

        2. goufio

          A quoi bon puisque Reuters nous a informé vendredi que la dette mondiale était de 255.000 milliards $ pour un PIB d’environ 82.000 Milliards. Sans commentaires, les poids et mesures feront leur offcie

                1. durru

                  Avec les taux actuels, un crédit sur 15 ans tombe à peu près pile poil sur 3 ans de revenus (avec la limite des 30%).
                  Je n’en connais pas beaucoup qui font des crédits sur 30 ans, mais c’est possible…

                    1. durru

                      « Hum… », effectivement.
                      J’avais du mal à comprendre où se trouvait l’erreur de calcul (chez moi). Bah, en fait, elle n’y est pas vraiment.
                      « Avec les taux actuels », avais-je précisé, taux qui ne sont PAS à 0% pour les particuliers (comme pour nos pauvres dirigeants). Sans oublier l’assurance obligatoire, qui pèse elle aussi.
                      Exemple concret : une famille qui gagne 50k/an, elle pourra payer 1250/mois, ce qui fait sur 15 ans 225k.
                      Avec ce montant, on peut certes rembourser un peu plus de 150k, mais quand même bien en deçà des 225k du 0%. Plus près des 150 que des 225, quoi…
                      C’est juste Sam qui fait du Sam, finalement 😉

                    2. sam player

                      Durru c’est un calcul niveau CE1:

                      Si tu rembourses ou épargne 30% de ton salaire, alors au bout de 15 ans tu as remboursé 4.5 ans de salaire.

                      Avec les taux actuels à 1.5% sur 15 ans tu rembourses 111% du capital et c’est pourquoi j’ai pris 0% d’intérêt.

                      Sinon, quand on parle d’endettement, ça comprend le capital et les intérêts : ta dette c’est le total et elle est exigible immédiatement en cas de défaut de paiement.

                      … et donc, si tu veux vraiment tenir compte des intérêts, alors ça va encore plus dans mon sens à moi…

                2. Al Bundy

                  ceux empruntant pour leur logement ne sont pas endetté de 3 fois leur revenu annuel et c’est pourtant pour acheter du concret, pas pour payer les clopes

                    1. Al Bundy

                      « ceux empruntant pour leur logement ne sont pas DEJA endetté de 3 fois leur revenu annuel et c’est pourtant pour acheter du concret, pas pour payer les clopes »

    1. Deres

      Il faut bien libérer des places pour l’encadrement centralisé au ministères ou dans les cabinets, sans parler des placards dorés à droite et à gauche … C’est pour cela aussi que la masse salariale augmente rapidement. C’est le même problème à plus grande échelle que dans les hôpitaux : pour compenser le manque d’infirmière et de docteur, on embauche des DRH et des managers pour leur expliquer via des directives et des formulaires comment être plus efficace.

        1. sam player

          Si un petit problème…le turnover est limite vu l’âge où ils commencent à « travailler »… faut augmenter le nombre de diplômés rapidement, on va en manquer arghhh !

  2. Calvin

    Hypocrite, incompétent et lâche, la panoplie des ministres de la République a bien été livrée.
    Tout est dans la comm’, rien dans l’action.

  3. Le Gnôme

    Baverez , dans son édito de ce matin paru dans le Figaro, compare Macron à un cannelé bordelais, dur à l’extérieur, mou à l’intérieur. C’est assez juste, sauf pour les taxes.

  4. Theo31

    On a retrouvé la bite du petit Gérald. Il l’avait déposée dans un vagin sans l’autorisation de sa propriétaire.

    Le socialisme, c’est la culture du v(i)ol.

  5. Aelil

    Il y a un adage qui dit que les prédictions c’est difficile, surtout à propos de l’avenir; on peut rajouter « sauf pour les taxes » :p

    1. Aristarkke

      C’est une façon de ré-installer par la bande, la TVA à 33% qui frappait naguère les voitures neuves, malencontreusement supprimée par L’UE au désespoir de nos taxophiles.

      1. MCA

        C’est une partie de bonneteau, supprimer la vignette (en attendant de la rétablir plus tard), la TVA à 33% etc… tout en augmentant le carburant.

        Cela dit, je viens de recevoir un mail de FORD prêt à solder ses voitures (une partie qq mm) à -50% avec urgence de les immatriculer en 2019.

        Çà va être l’hécatombe pour les bagnoles neuves en 2020 avec le malus dément qu’ils vont coller en janvier, je ne sais pas comment les producteurs de voitures vont faire pour écouler leurs stocks.

        Ex :: un Dacia duster 130 CV essence :
        Malus en 2019 : 860 E
        Malus en 2020 : 1629 E

        Et là on ne parle pas de voitures de luxe…

        Et cette bande de rigolos n’est pas à une contradiction près.

        Ca ne les dérange pas de prôner l’achat de voitures à essence car le diesel est nocif pour la santé tout en matraquant l’essence au niveau malus CO2 par kilomètre, le diesel étant favorisé car il en est moins émetteur.

        1. taisson

          Le but étant de limiter l’usage des moyens de transport particuliers à quelques « ayants droit », il n’y à pas de cohérence quelconque à chercher !!
          La pollution n’est qu’un prétexte facile à vendre aux bobos qui ont toujours détesté l’automobile des autres…
          La proposition de loi qui ne va pas tarder à arriver, c’est le zéro alcool au volant, mesure plébiscitée par les mêmes…
          Il sera donc interdit de conduire à tous ceux qui veulent faire un repas Français normal…
          Des centaines de milliers de permis vont sauter, ceux des gens pas particulièrement dangereux, alors que les vrais imbibés vont continuer à s’en foutre !!
          Les milliers d’emploi qui vont tomber dans le secteur auto , ils s’en foutent également. Dans leurs cerveaux embrumés par leur vague schéma idéologique, cela fera toujours autant de gens qui ne chercherons plus à se déplacer pour aller travailler…. Ils pensent surement à les employer à déserber les potagers communautaires…Parce que les vignes, il faudra les arracher aussi.
          Ça fera une petite satisfaction pour les « misérables », ceux qui émeuvent le Macron…Plus du tout d’alcool pour les dhimis !!

          1. Al Bundy

            « La proposition de loi qui ne va pas tarder à arriver, c’est le zéro alcool au volant, mesure plébiscitée par les mêmes… »

            Meuh non, passer le taux à zéro ne laisserait plus l’incertitude entre un verre de vin et et un verre 1/2, ça choppe gras dans ces eaux de criminels endurcis.

            C’est comme le tabac, montée en taxe de façon a ne pas ébouillanter.

            La mortalité on s’en tape, l’important c’est le rendement

            1. theo31

              « c’est le zéro alcool au volant »

              Avec une visée électoraliste envers les adeptes de la charia. Pour du pouvoir et du pognon des autres, les putes collaborationnistes sucent toutes les bites qui se présentent, y compris les plus sales.

          2. Douar

            Ça ne peut pas passer: techniquement, chaque individu peut produire lui même de l’alcool, même sans boire une goutte, on peut arriver à 0.4 g.
            Mais venant de D. Guillaume, il ne faut s’étonner de rien. Le gars qui a dit, sans rire qu’il fallait revenir à l’agriculture d’antan.

            1. MCA

              « chaque individu peut produire lui même de l’alcool, même sans boire une goutte, on peut arriver à 0.4 g. »

              Il peut même sans en boire une goutte en produire 10 litres, tout dépend de la taille de l’alambic… :o))))

        2. Aristarkke

          Pas très loin de chez moi, au bord de l’A6, il y a un importateur de voitures américaines, surtout les énormes pick up si prisés outre-Atlantique. Cela m’étonnerait qu’il survive encore longtemps, la clientèle déjà très étroite ne risquant aucunement de s’élargir.

      2. Al Bundy

        « C’est une façon de ré-installer par la bande, la TVA à 33% qui frappait naguère les voitures neuves, malencontreusement supprimée par L’UE au désespoir de nos taxophiles. »

        Whaaa, j’ai du faire un songe avec exactement ce texte venant de ta part !

  6. Dr Slump

    Comme d’habitude, le sujet du jour est totalement synchrone avec mon quotidien.
    J’ai passé commande de vêtements pour le crapahuteur amateur que je suis, sur un site web américain. J’ai complètement oublié la douane, et j’en fulmine encore à la livraison que j’ai eue ce matin: TVA, douane et frais représentent la moitié de la valeur d’achat des articles. Sur environ € 170 de marchandises, € 82 de taxes à payer à réception, et ce n’est qu’une avance! La douane va m’envoyer une facture des frais restant à payer!

    J’étais tellement furieux que j’ai failli appeler la douane ou leur écrire un message rageur. Mais ils demandent l’identité de ceux qui les contactent, et tout réfléchi, je préfère ne pas me faire remarquer. C’est le pays dans lequel je vis.
    Et en conclusion, je trouve dégueulasse de faire payer une TVA sur des biens produits à l’étranger par des étrangers.
    Bref: taxer c’est voler. C’est même un racket, et plus ça va, plus ma conception de la liberté se radicalise. Pas d’état, pas de gouvernement, pas d’élection, pas de police « publique ».

    Euh, sinon, quelqu’un peut me suggérer de bonnes références pour des bush shirts? 🙄

    1. P&C

      En même temps, les premiers seigneurs et chefs de village étaient des bandits… qui ont eu la bonne idée de proposer une formule avec abonnement.
      Là, tu as eu des frais cachés.

      1. goufio

        Et savez vous pourquoi presque plus rien n’est produit en France ? c’est principalement à cause des contraintes de réduction de CO2, vous verrez qu’avec les nouvelles contraintes il y aura de moins en moins d’industrie que le clown n°1 de Bercy affirmera à qui veut l’entendre qu’il va relancer l’industrie, c’est ballot !

    2. Walter

      Je me demande si la douane ne serait pas récemment devenue plus pointilleuse dès lors que l’achat se fait aux USA, peut-être une mesure de rétorsion non-dite vis à vis des dernières prises de position de D. Trump (qui est le diable, comme chacun sait).

      Il m’est arrivé la même chose sur un envoi de pièces auto, alors que précédemment c’était toujours passé crème, avec parfois de grosses (en volume et en prix) commandes.

      Toujours RAS à signaler en revanche du côté des achats provenant d’Asie, parce que Hong-Kong c’est plein de gentils militants pro-démocratie.

    3. sam player

      « Et en conclusion, je trouve dégueulasse de faire payer une TVA sur des biens produits à l’étranger par des étrangers. »

      Euh… c’est pourtant ce que tu fais à chaque fois que tu achètes au supermarché du coin un bien importé…

      Dans les achats par correspondance à l’étranger il faut se mettre d’accord avec le vendeur pour diminuer la valeur, mettre échantillon gratuit ou avoir une facture de moins de 80€… ça dépend du pays…

      1. Dr Slump

        Ouais, j’admets avoir complètement oublié la douane quand j’ai commandé. J’ai pourtant l’habitude avec iHerb. C’est pour cette raison que ça me fait d’autant plus mal au cul!

    4. Stéphane B

      Je commande des pompes minimalistes sur un site US (lemshoes). Si je commande à compter d’octobre, je prends la douane dans la tronche (mais les pompes me reviennent toujours moins chères qu’en les achetant en fRance). Par contre, quand je les commandais (ben oui, leur arrivée sur le marché français est récent) au printemps ou été, elles arrivaient sans frais douanes française.

    5. goufio

      Vous avez oublié que les impôts et autres prélèvements que les américains nous envient sont payés aux USA il faut bien que les deux clowns de Bercy ramassent quelque chose au passage, menfin!

  7. Simon Cussonnet

    La nouvelle loi de Darmanin n’est pas l’essoc mais l’estoc. L’estoc et la taille sont des termes anciens désignant un coup porté respectivement par la pointe et par le tranchant de l’arme. Lorsque ces coups sont portés par l’Etat sur les contribuables, la taille doit alors être comprise dans son acception d’impôt direct (qui reste tranchant).

  8. Gerldam

    D’aucuns s’étonnent du renouveau des GJ, alors que l’état-maman leur a fait des milliards de cadeaux l’an passé. On oublie de dire que dans ces milliards, on compte la hause non effectuée de la taxe sur les carburants. On supprime une hausse d’impôt? Quel cadeau l’état ne vous fait-il pas là!

    1. Dr Slump

      Les gilets jaunes? Nan, ils sont minoritaires dans les manifs maintenant, j’ai bien dit: minoritaires, et en nombre fort réduit. La majorité des « manifestants » dernièrement sont les black blocs, les casseurs, les racailles, les militants chercheurs d’embrouille.

        1. P&C

          Vu que ce sont eux qui payent les taxes pour les 2 autres composantes de la population française, je vois mal comment ils pourraient bénéficier de vraies baisses d’impôts (les 2 autres composantes précités n’ayant pas envie de renoncer à quoi que ce soit).

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Une non-hausse, c’est un cadeau. Qui permet donc d’en récupérer le double par une non-stagnation d’une autre taxe.

      2. Deres

        C’est un progrès par rapport aux diminution de la vitesse de la hausse que nous lâchait le Flamby !

        Mais malheureusement, comme on voit dans le budget global, ils se sont refait par derrière. Déjà, les baisses promises pour les entreprises ont été annulés, ce qui n’est probablement pas du tout lié à la hausse récente du chômage… Et cela a été l’excuse rêvé pour annuler toute réforme et baisses des effectifs de la fonction publique. On le voit bien avec la réforme des retraites et le débats sur la « grand-father clause » pour la SNCF permettant aux embauchés de cette année de partir à la retraite à 55 ans en 2055 quand les français travailleront alors surement jusqu’à 70 ans !!!

  9. hub

    et on reparle de la taxe sur le loyer fictif des propriétaires, de l’augmentation des droits de succession, j’en ai vu encore trois ou quatre de ce tonneau la semaine dernière. Mais bon, faire ce genre de listes juste avant noël…

    1. Gosseyn

      C’est la période des cadeaux, alors ils veulent se servir. Voilà ce que c’est de ne plus pendre les pillards haut et court comme autrefois et de voter maintenant pour eux …

    2. MCA

      Le « le loyer fictif des propriétaires » on y vient sauf qu’il n’aura rien de fictif et à terme tout d’obligatoire à la mode anglaise.

      Il est question de mettre en oeuvre la location de terrains en commençant par les les zones tendues où les terrains sont rares et chers pour une durée contractuelle, sur lesquels les futurs locataires pourront y construire une maison dont ils seront propriétaires.

      Quid pour la suite quand le contrat de location du terrain arrivera à échéance et quid en cas de revente (à condition de trouver un acheteur…)?

      Le but officiel de ce tour de passe-passe est de permettre d’abaisser fictivement le coût d’une opération terrain+maison en de gardant bien d’évoquer l’établissement d’une rente éternelle au profit des propriétaires des terrains.

      Petites devinettes :

      Qui va donc bien pouvoir et vouloir se porter volontaire pour acquérir les terrains et qui en a les moyens?

      Qui pourrait faire jouer son droit de préemption pour ensuite se créer une rente en mettant en location le fruit de cette spoliation?

      Les élucubrations de ces pervers confinent au grand art :

      Supprimer l’avantage d’être propriétaire tout en conservant les inconvénients et arriver à vendre ça…

      1. P&C

        @MCA

        Tu as cru que nos oints du seigneur te laisserait demeurer un vilain ? Que nenni ! Serf tu étais, serf tu redeviendras.
        De toute façon, tu l’es déjà : tu payes un impôt pour avoir le privilège de louer ou posséder des terres.

        La situation anglaise est due à l’absence de révolution. En Russie et en France, les terres ont été massivement rendus disponibles par la liquidation de leurs précédents propriétaires.

      2. Higgins

        Je plussoie. Déjà que l’idée d’un « loyer fictif » devrait valoir à son auteur la camisole de force, l’avenant en est la continuité.

      3. pl00tarke

        C’était pas Gégé qui avait lancé cette idée ? (Gazpart Gantzer)

        Etre propriétaire à Paris (et à terme, en France) c’est de toute façon devenu la misère. Conseil gratuit : Barrez vous si vous pouvez.

      4. goufio

        Attention à l’article article 552 du Code civil créé par Loi 1804-01-27 promulguée le 6 février 1804
        « La propriété du sol emporte la propriété du dessus et du dessous. »

    3. goufio

      Allez donc promener votre souris sur le site de la Convention Citoyenne Pour le Climat (CCPC), vous allez voir ce que vous allez voir comme tombereaux de nouvelles taxes bien réfléchies par des citoyens comme vous et moi, parait-il, c’est pour cela qu’ils ne m’ont pas tiré au sort

  10. ReiseReise

    Pendant ce temps la politique sociale (aka gabegie organisée) de la SNCF est auditee par la Cour des Comptes. Rapport 146p. Reponse PDG 5p. Reponse ministres. Teneur des reponses : rien à changer.

        1. Dr Slump

          Malheureusement, cette tyrannie fiscale pèse bien de tout son poids sur la réalisation de bien des rêves individuels. Gave en parle bien dans son récent article (pourquoi les français sont tristes?)

      1. Higgins

        Sur notre sujet commun : https:/ /www.lefigaro.fr/societes/avantages-primes-absenteisme-la-cour-des-comptes-etrille-la-gestion-du-personnel-de-la-sncf-20191118

        Un de mes amis habite au Mans. Curieusement, au plus fort des grèves, il y a généralement toujours un TGV le matin et le soir pour cette ville au départ de Paris et également en retour. Il est vrai que de nombreux employés de cette « entreprise » travaillent dans la capitale et logent au Mans. Je les comprends avec la gratuité des voyages. Du coup, je m’interroge sur la nature exact de ces trains: au profit de qui ou de quoi circulent-ils réellement?

        1. Citoyen

          Là, c’est Migaud qui fait le job, et ose mettre les pieds dans le plat …. Quand le Moscovicié sera aux manettes, ils n’auront plus rien à craindre, la SNCF aura une rentabilité miraculeuse …

          1. Theo31

            Ça lui va bien à Migaud de faire la leçon lui qui fut épinglé pour sa gestion au petits oignons de la dette grenobloise : + 54 % en trois ans.

            1. Citoyen

              Justement, depuis qu’il est payé pour critiquer la gestion des autres, il ne s’en prive pas … Espérant s’amender ou faire oublier la sienne …

          1. Higgins

            Ari, les employés de la SNCF déposent de temps à autres des préavis de « travail » lorsqu’ils souhaitent cesser d’être en grève.

                1. taisson

                  Merci Major,pour cette vidéo.
                  Depuis les années 60, les trains ne sont intéressants que quand ils sont miniatures !
                  D’ailleurs, pas mal de modélistes se consacrent exclusivement aux époques « d’avant »…
                  Le réseau de cette vidéo est superbe, d’un réalisme parfait, et quand on sait que l’autorail présenté est au départ un jouet statique de collection, on voit le travail accompli !!
                  J’en ai moi même motorisé quelques uns, et c’est très loin d’être aussi beau !!
                  Mais, tout ça n’intéresse pas beaucoup les enfants d’aujourd’hui, sauf peut être les tout petits…
                  Le train qualité maquette à disparu des rayons jouet …
                  Le train ne fait plus rêver personne, sauf quelques vieux !!

                  1. Higgins

                    L’auteur de cette vidéo a des doigts de fée. Il a produit de nombreuses autres vidéos (titre; réseau Luzy) où il explique ces trucs et astuces.

  11. Stéphane B

    Et le micron mignon décore des copains coquins qui l’ont soutenu:https:/ /www.ouest-france.fr/politique/emmanuel-macron/emmanuel-macron-decore-quatre-maires-dont-robert-hue-et-jean-arthuis-6613795

  12. Le Gnôme

    Le ministre de l’agriculture se déclare favorable à une interdiction totale de l’alcool au volant. Je sens qu’il va être bien reçu dans les régions viticoles, par les restaurateurs et les professionnels du tourisme.

    1. Aristarkke

      Ce guignol est le mandataire de la Drôme, département si peu viticole…
      Rassurez-vous, il plaide depuis ce matin que l’interprétation de ses pensées est allée bien au delà de la simple modération qu’il voulait promouvoir…
      Cela dit, il a dû avoir du vent qui a soufflé en provenance de son territoire.
      [Faut-il être con chez les péquenauds de la Drôme pour vouloir se faire représenter par du PS pur sucre dont la doctrine est de les abhorrer…]

  13. Citoyen

     » … le bombardement paperassier des entreprises par les administrations pléthoriques de l’État finissait par leur être quelque peu pénible … »
    Une prise de conscience ?… des neurones ankylosés ?… une nuit cauchemardesque ?… un éclair de lucidité ?….. Allez savoir !!
    Le petit Dard Malin, veut peut être donner l’impression que l’état et ses métastases vont lever le pied, … après l’avoir eu trop lourd …
    Y aurait un peu de fébrilité derrière ça, que ce ne serait pas étonnant …
    En effet, dans un avenir qui se rapproche, nos amis Anglais vont prendre le large de l’UERSS … Et bien de nos entreprises, auront tout intérêt (mesure de sécurité et de prudence) d’en profiter, pour aller se créer une arrière boutique là-bas, qui, au pied levé, pourrait devenir la façade principale de l’établissement, d’un coup d’un seul ! … on est jamais trop prudent …
    Il est possible, que cela génère quelques inquiétudes dans la mafia, sur la pérennité de l’approvisionnement en petits fours …

    Par contre, … « permet d’aller encore plus profond dans les poches des contribuables », Dard Malin devrait faire attention. Quand on enfonce, trop profondément, les mains dans les poches des contribuables, ça fait péter les coutures … Et c’est par là, que la monnaie s’échappe … c’est pas Malin !
    Faut faire attention, y’ a des élections à venir …

    1. Dr Slump

      Avant d’y mettre le feu, ces cons ont tagué: « la précarité tue ». Argument qui sans doute justifie de précariser encore plus de monde?
      Peut-on être dégénéré à ce point? Je n’arrive même pas à formuler le problème tellement ça me dépasse. Peut-être que la stupidité peut atteindre le génie, à des niveaux inaccessibles pour le commun des mortels? La connerie devient la norme.

      1. Pythagore

        Oui, il est possible de dégénérer à ce point. L’année dernière, j’ai encadré une thèse de Master (sujet technique). La dame ne faisait que répéter comme un perroquet sans rien comprendre, suffisait de poser une question pour voir l’étendue de ce qu’elle comprenait (rien). Jamais vu ca avant, elle croyait comprendre les causalités mais en fait comprenait rien.
        Je pense qu’on a simplement des gens qui ont une capacité de réflexion niveau CAP ou Bac mais qui se prennent pour des lumières, poussés par au choix, l’ambition personnelle (cas évoqué), la famille, l’entourage, les copains,…..
        Il y a bien un an, alors que je me baladais ds Paris, je croisais qq clodo qui dissertaient sur les abominations du capitalisme. Pour moi, c’est du même niveau. Répétition des idéologies entendues sans absolument n’y rien comprendre.

    2. pl00tarke

      Je suis étonné… Le tag laissé sur les murs ne comporte pas de faute d’orthographe. Est on *certain* que ce sont bien des étudiants de la fac. qui ont fait le coup ?

  14. Vodkaman

    S’il n’y avait que les taxes…

    Nos Champignons énarques (je voulais écrire ‘champions’ mais dès que je rajoute ‘énarques’, le correcteur automatique bugue salement..) s’évertuent à saboter la compétitivité des entreprises / agriculteurs français.

    https:/ /www.bfmtv.com/societe/protection-animale-interdiction-de-la-castration-a-vifdes-porcelets-fin-2021-et-une-mission-sur-l-abandon-des-animaux-domestiques-1807711.html

    En 2021, le goret français va devenir plus cher ou va disparaitre, de même que les agriculteurs. Un moyen de faire de la place dans les campagnes pour y relocaliser les djihadistes repentis…

    Mais les chatons mignons seront sauvés, grâce à une mission d’étude du parlement sur l’abandon des animaux…

    Je suis atterré devant les choix politiques opérés et je ne m’explique pas comment nous avons pu en arriver là.

    1. P&C

      Rien à voir avec le mignon poudré et sa clique. Le gauleiter ne fait que prendre ses ordres à la Kommandantur.

      Il s’agit d’une application d’une directive européenne, qui date d’au moins 6 ans. J’en discutais avec le président de la chambre d’agriculture locale lors de ma thèse.

      L’idée est de réduire la souffrance animale en ne castrant plus les porcs à vif. Le problème est que la viande d’un porc entier peut avoir un gout, et une odeur… qui rendent sa viande impropre à la consommation humaine.
      Il y a néanmoins des méthodes pour distinguer les carcasses par spectrométrie infrarouge. Les carcasses écartées iraient à l’alimentation animale.

      Sinon, il resterait l’anesthésie. Perso, j’y crois pas : trop de porcs, et le véto, ça coute cher. Soit ça ne fera pas, soit dans des conditions dégueulasses.

      Les boches ont accepté cette nouvelle norme : eux ont leurs millions de larbins des pays de l’est pour compresser les couts de personnel (et pourtant, dieu sait que les salaires dans l’agro sont bas, et les conditions de travail, notamment pour les abatteurs, ignobles.), et leurs fermes usines. Le modèle agro industriel allemand est plus compétitif que le français (je ne parle même pas de la taille des fermes hors volaille).

      1. Douar

        On arrive à ne pas devoir castrer les mâles en jouant sur différents paramètres dont l’alimentation. Les éleveurs y trouvent leur compte car castrer les porcelets, c’est une corvée. Dans les abattoirs, ont été formés des « nez » pour détecter les viandes odorantes, celles ci sont redirigées vers d’autres applications (saucisson…).
        Donc, c’ est aujourd’hui possible.
        Par contre, l’arrêt de la caudectomie (couper les queues) des porcelets est beaucoup plus problématique car entre eux, les porcelets s’etrippent et ça peut être sanglant, quelques soit le mode d’élevage.
        La nature est cruelle, il faut le rappeler.

        1. P&C

          +1 pour l’alimentation et les premix, sur la qualité de la viande de porcs entiers.
          Dans les nez, je ne sais pas, par contre je sais que la classification des carcasses se fait en spectro + chimiométrie.

          Les porcs ont tendance au cannibalisme, mais il peut être très réduit en leur donnant beaucoup d’espace. La caudectomie systématique et l’arrachage des dents ne sont que la conséquence du cannibalisme pour cause de surpopulation.

          1. Douar

            « en leur donnant plus d’espaces »
            Ben non, des essais n’ont vu aucune différence et c’est bien là le problème. Il y a un biais anthropologique systématique chez les ecolos qui vont pondre des directives européennes, en pensant qu' »on va trouver des soluces ».
            Parfois, pas possible. Point.
            Mêmes Co… Ries pour les moteurs à explosion et les objectifs de rejets de plus en plus difficiles à atteindre.

            1. P&C

              Je suis curieux de voir ces essais…

              Si je me réfère aux besoins de son cousin sauvage, il faut un assez grand territoire (au moins 300 hectares pour une harde de 20 laies et marcassins + les mâles qui gravitent autour).
              Les porcs domestiques étant plus grégaires et ayant la bouffe à volonté, ils ont sans doute besoins de moins d’espace. Disons, quelques dizaines d’hectares pour une grosse harde.

              Le cannibalisme de surpopulation est connu, et pas que chez les porcs, même s’ils ont des prédispositions à se bouffer entre eux.

              1. pl00tarke

                > « Le cannibalisme de surpopulation est connu, et pas que chez les porcs »

                Attends, attends… Je crois que je tiens une idée, là.

                On construit un grand mur autour de Paris (genre barbelé, New-York 1997), on laisse mijoter genre personne ne rentre, personne ne sort.

                On installe des caméras, genre Loft Story.

                En quelques semaines, c’est Mad-Max.

                On remplace juste les V8 Interceptor par des Tweezy, et les gros durs en cuir par des bobos végans…

                Je sors le pop-corn !

      1. P&C

        ça va plus loin avec l’antispécisme.
        L’idée est de traiter les animaux comme des animaux, je crains fort que le vrai but soit de traiter les hommes (les sans dents, les gueux, les gilles egeaunes) comme des animaux.
        Avec bien sur Napoléon et sa clique bien dodue pour diriger la ferme.

        1. Boutros

          Il y en a qui seront très contents quand on aura châtré le dernier cochon de la planète. Et comment finira la célèbre chanson « …car les femmes aiment les cochons » ? « car les femmes aiment les…torchons (?), les pochetrons ? les bretons ? les macs ronds ? …….

    2. MCA

      @Vodkaman 18 novembre 2019, 23 h 28 min

      « interdiction-de-la-castration-a-vifdes-porcelets-fin-2021 »

      C’est malin, notre BDC nationale va se retrouver chez Popol_Emploi!

      1. BDC

        Arfff… j’arrive ! Oui j’ai castré les porcelets dans ma jeunesse. Les porcelets crient dès qu’on les prend en mains, ils arrêtent dès qu’on les pose au sol. Le site 3trois3 cite une étude sur le taux de cortisol post castration : il y a un pic au bout d’1/2h et ce taux retombe en 2-3h. S’il faut endormir les porcelets, m’est avis que les produits finiront dans le caniveau. Les groupements demandent des porcs castrés, pas de surprise et graisse bien placée comme il faut donc faut castrer. Et je me demande si les mâles non castrés ne seraient pas + agressifs, même jeunes.
        3trois3.com/articles/castration-des-porcelets-ou-en-est-on_13839/

        Et pendant ce temps, en Chine … un élevage de 28000 truies (80 chez moi)
        3trois3.com/articles/yangxiang-lelevage-a-9-etages_14038/

        1. P&C

          Les verrats sont plus agressifs, surtout envers les autres mâles. D’un autre coté, ils ont tendance à faire plus de muscle.
          Or le marché a une demande pour du « porc maigre » (quelle blague…).

          Bien sur que les produits finiront dans le caniveau. Suffit de voir la tenue de certains élevages…
          https://www.lemonde.fr/planete/article/2017/03/16/scandale-sanitaire-dans-un-elevage-breton-de-cochons_5095235_3244.html

          Filer systématiquement des antibiotiques aux animaux d’élevage est un problème, cela favorise l’antibiorésistance.

  15. P&C

    Hors sujet mais pas tant que ça : il y a quelques années fleurissaient pas mal d’articles de presse sur l’état des routes et ponts aux USA. Grosse mode, c’était pourri et que des ponts s’effondraient.
    On s’est également payé la tête des italiens et de pont de Gênes.
    Maintenant que ça arrive en France et que l’on apprend que 25000 ponts seraient pourris, ça rigole moins…

    1. Stéphane B

      Avant, l’Etat avait des experts techniques qui bossent maintenant pour le CEREMA. Sauf que perdant la gestion des routes départementales et avec le truchement de casser les CEREMA, ces experts ont été recyclés. Dès lors, ils ne peuvent plus aller constater les problèmes. L’Etat n’ayant plus de pognon, il ne passe qu’à demi-traitement des marchés avec des boites privées.

      J’ai expertisé des ponts de voies communales ainsi que quelques murs de soutènement (en montagne). Et ben, euhh, pas joli joli. Rien d’étonnant dans les 25 000 ponts, mais il faut aussi rajouter les murs de soutènement qui sont bouffés par la végétation et le gel.

      1. douar

        Bouffés par la végétation: et ce n’est pas avec l’arrêt des désherbant que ça va s’arranger (merci J.Labbé).

        Tiens, toujours HS, un éditorial du dernier « La France Agricole », le journal agricole le plus lu, où la décision d’interdire le glyphosate est décrite comme un caprice présidentiel.
        En général, le ton de ce journal est toujours mesuré, surtout en éditorial.

      2. Opale

        Le pont en question aurait été vérifié en dernier en 2017. Pour vous, c’est :
        A/ Trop lointain ?
        B/ assez récent ?
        C/ Dans la normalité ?
        D/ abracadabrantesque ?

      3. Higgins

        Ce triste épisode me rappelle le livre « La grève » lorsque les pbs d’entretien des voies ferrées sont évoqués dans la première partie.
        Sans le dire officiellement, beaucoup de français ont eu un petit sourire narquois après la catastrophe de Gênes il y a un peu plus d’un an. Rien d’extraordinaire vis-à-vis d’un pays que d’aucuns, dans le nôtre, s’évertuent toujours à considérer avec condescendance, limite parfois sous-développé. Le pb maintenant, c’est que c’est également chez nous. On évoque un poids-lourd très lourd dépassant de loin la masse autorisée (40 tonnes vs 19 tonnes) et un audit de sécurité récent (2017). Je m’interroge cependant car, si c’est le cas, ça me paraît vraiment trop simple. Aux vues des photos circulant sur la toile, il semble que les haubans aient cassé net et, sans être un spécialiste, je sais que les calculs de résistance sont faits avec un facteur au moins de deux. Ce pays part en vrille sévère. Le Mignon poudré et ses affidés feraient bien de s’en inquiéter.

        1. Stéphane B

          https://www.ladepeche.fr/2019/11/19/le-maire-de-mirepoix-sur-tarn-avait-tire-la-sonnette-dalarme,8549964.php

          A force, cela tire sur la structure et donc rien d’étonnant à ce que ça casse. Le problème vient du passage de ce camion mais aussi de tous les autres avant qui ont fatigué les haubans, et cela n’est pas visible pour une expertise, sauf à mesurer la dilatation des câbles.

          Bref, encore une faillite de l’État due à son laxisme générale, de la population et des administrés qui ont abusé.

        2. durru

          Je suis loin d’être un expert, mais il me semble qu’ils font des efforts sur-humains pour cacher la misère.
          Dans les premières infos, il était question d’un engin de 19t transporté par le camion. Pour arriver à 40t, il faudrait que le camion en lui-même pèse 21t à vide, bizarre…
          Je me demande combien de Français croient encore leurs racontars, peu importe le sujet finalement.

          1. Lorelei

            Il y a quelques temps, un reportage de je ne sais plus quelle chaîne TV montrait un maire agacé que les camions passent régulièrement sur un pont réservé aux voitures, entraînant à chaque fois des dégâts importants.
            Le maire mettait en cause, outre le non-respect des panneaux par les chauffeurs, les GPS qui indiquaient cette route et lorsque les camions se trouvaient devant le pont, ils ne pouvaient plus faire demi-tour.
            Il s’est peut-être passé la même chose à Mirepoix.
            Les GPS m’ont parfois fait prendre des sentiers plutôt que des routes.

        3. sam player

          Les calculs sur un pont suspendu sont des effectués à partir d’une charge linéaire.
          Sur les suspentes*, le coeff est de 5 (vs la rupture, comme pour le levage par câble) pour tenir compte des suspentes mal réglées.
          Car le principal problème d’un pont suspendu c’est le réglage de toutes les parties mobiles, ce n’est jamais un problème de dimensionnement mais de réglage.

          * précision pour le genre 1, les suspentes ce sont les cordes verticales :mrgreen:

          1. Stéphane B

            J’ai lu une interview (la depêche ou le fig ?) ou les pompiers plongeurs disaient avoir fait le tour du camion toupie et que vu l’engin, on était largement au dessus des 40 tonnes.

        4. Deres

          Pour les voies ferrés, on y est déjà …

          L’accident de Brétigny-sur-Orge en 2013 est directement un problème de maintenance. Il y avait des centaines de défauts non réparés sur cette portion de voies pourtant critique. Une partie des inspections était faite personnellement par le manager novice du dépôt suite aux absences répétées ou refus de les faire des ses employés.

          Idem pour la collision entre un TGV et un TER en 2014 suite à un court-circuit causé par une souris rongeant un fil dans une guérite. Les inspections nationales ont montré que 36% des guérites étaient devenus accessibles aux rongeurs, qu’au moins 5% d’entre elle contenaient des fils rongés et 1% des fils à nus !
          http://www.bea-tt.equipement.gouv.fr/IMG/pdf/Rapport_BEATT_2014-010.pdf.

    2. Jacques Huse de Royaumont

      Après l’effondrement de Gênes, un audit a été mené en France. Il semble que l’entretien régulier du réseau routier requiert 1 mds par an et qu’on soit à moins de la moitié depuis 20 ans.
      Les ennuis ne font que commencer.

      1. Higgins

        « Et quand les naufrages* se cumulent, l’effondrement n’est pas loin. » (https:/ /insolentiae.com/effondrement-de-la-france/)

        *je pense en particulier à l’incendie de Notre Dame de Paris

      2. Aristarkke

        Ouf ! Le pont sur le Tarn qui vient de s’effondrer l’a fait pour cause de surcharge du double de sa limite affichée. Le porte-engin+ l’engin frisaient un total de 40T pour 19T permises.

            1. Higgins

              Quitte à planter des radars avec flash un peu partout, autant les mettre près de ce genre d’ouvrage pour dissuader les abrutis d’emprunter les voies limitées (idem en ce qui concerne la 118 à Paris après la triste prestation de celui qui a pulvérisé une passerelle avec son camion il y a trois semaines). Ça aurait au moins une vraie utilité mais ça rapporterait probablement moins de monnaie au Léviathan. Disséminer ce type d’engin le long des routes pour juste simplement constater que les individus respectent mal les règles imbéciles imposées par le pouvoir relève de la connerie la plus profonde (la preuve, c’est qu’on espère avant tout des rentrées d’argent en augmentation avec ce moyen plutôt que de voir la population rentrer dans le rang).

            1. Aristarkke

              Le Tarn n’a quand même pas la profondeur du lac Toplitz. Il devrait être facile de savoir ce qui est tombé à l’eau puisque cela n’a pas pu aller plus bas que le fonds.

          1. durru

            Société que les journaleux français vont éviter soigneusement de contacter pour un quelconque renseignement. Le procureur doit être bien plus au fait des détails, n’est-ce pas…

        1. durru

          Comme de bien entendu, ces chiffres étaient temporaires…
          Attendu sur la même radio, au fil de la journée : en début d’après-midi, c’était monté à 45T. Plus tard dans l’après-midi, ils étaient déjà arrivés à 50T. Dans la soirée, « le procureur et les experts » avaient conclu à « plus de 50T ».
          Lundi ils étaient pourtant certains que l’engin transporté (qui était déjà bien identifié) devait peser pile 19T.

          Comme les morts ont un peu de difficultés à se défendre, comment dire…

  16. Stéphane B

    Certains oublient une citation de Churchill : « Certains considèrent le chef d’entreprise comme un loup qu’on devrait abattre, d’autres pensent que c’est une vache que l’on peut traire sans arrêt. Peu voient en lui le cheval qui tire le char ».

        1. Stéphane B

          Le patron avait fait un article sur une SCOP qui brasse des dizaines de millions d’euros et dont le boss est un copain du micron mignon, mais je ne le retrouve plus.

  17. Al Bundy

    100 % BIO

    SYNOPSIS ET DÉTAILS
    Marie une sage-femme de 30 ans, apprend qu’elle est enceinte de son copain un kiné du 11ème arrondissement de Paris. Elle décide aussitôt de filer au Pays Basque, annoncer la nouvelle à son père, Gabi, un charcutier basque. Thomas, qui n’a jamais été présenté à sa belle-famille, décide de saisir l’occasion pour lui faire une surprise et arrive sans prévenir à Sare, un village du pays Basque. Gabi découvre avec horreur que son gendre est végan ! Charcutier basque vs végan parisien, lequel convertira-t-il l’autre à son régime alimentaire ? Pour le bien de Marie et des Moreno, père et gendre arriveront-ils à cohabiter sans s’entretuer ?

    Ils cherchent encore des figurants, pour ceux qui souhaitent entrer ds l »histoire cinématographique française.

    Clavier était prévu au casting mais avait d’autres engagements. Dommage !

    Par contre ernote va être déçue, pas un black, ni petit beurre nantais.

    Souriez, c’est filmé avec votre pognon

    1. Douar

      Au lieu de Didier bourdon, ils auraient dû choisir Pascal légitimus, en Basque bondissant. Ça aurait été conforme au cahier des charges de Delphine.

    2. Aristarkke

      Le film répondra t il à la question gravissime : la parturiente aura t elle l’autorisation de nourrir son rejeton au sein, avec du lait, donc ?

      1. Al Bundy

        Il n’y aura pas non plus la réponse de savoir si la saucisse qui l’a engrossée était une grosse courgette ou une knaki pas vegan du tout

  18. taisson

    Le but étant de limiter l’usage des moyens de transport particuliers à quelques « ayants droit », il n’y à pas de cohérence quelconque à chercher !!
    La pollution n’est qu’un prétexte facile à vendre aux bobos qui ont toujours détesté l’automobile des autres…
    La proposition de loi qui ne va pas tarder à arriver, c’est le zéro alcool au volant, mesure plébiscitée par les mêmes…
    Il sera donc interdit de conduire à tous ceux qui veulent faire un repas Français normal…
    Des centaines de milliers de permis vont sauter, ceux des gens pas particulièrement dangereux, alors que les vrais imbibés vont continuer à s’en foutre !!
    Les milliers d’emploi qui vont tomber dans le secteur auto , ils s’en foutent également. Dans leurs cerveaux embrumés par leur vague schéma idéologique, cela fera toujours autant de gens qui ne chercherons plus à se déplacer pour aller travailler…. Ils pensent surement à les employer à déserber les potagers communautaires…Parce que les vignes, il faudra les arracher aussi.
    Ça fera une petite satisfaction pour les « misérables », ceux qui émeuvent le Macron…Plus du tout d’alcool pour les dhimis !!

  19. Taïmour

    C’est un plaisir quasi-journalier de vous lire tous, mes amis
    Lisez-moi svp
    J’ai 82 ans, suis révolté, mais toujours hilare

    J’avais payé les études tech sup de mes deux fils en UK afin qu’ils ne soient pas pollués
    Moi, après un diplôme ECAM (top), j’avais perdu deux ans à Supelec
    Après l’Armée, CSF m’avait confié le développement de radars militaires – J’ai vite découvert que sur ce quoi je travaillais pouvait être acheté « off shelf » aux USA – démission et exil en 1964

    Pour rire :
    – mon ainé (docteur en biologie marine) est dans les transports en Australie
    – l’autre (ingénieur informaticien) est fermier en Pologne – on lui demande de temps à autre ses services en GB

          1. P&C

            Climat continental. J’ai connu des -25°C à Budapest.

            Comment a fait le docteur en bio pour se retrouver dans les transports ? Entre un scientifique et un logisticien, il y a beaucoup de différences…
            Remarque, il y a bien un docteur en maths devenu loueur de voitures, puis patron de BTP…

            1. durru

              Pas besoin d’aller en Pologne pour arriver à -25, Strasbourg suffit.
              Mais c’est pas ça toute l’année, loin de là, et de nos jours on arrive à y survivre les quelques jours où ça se présente 😉

              1. Al Bundy

                Ben oui, continental, crève de chaud l’été, crève de froid l’hiver.

                Cela dit je suis allé voir les données de climat, c’est beaucoup moins terrible que ce que solidarnosc m’avait imprimé ds le cerveau quand ils pleuraient pour recevoir des cartons de bouffe et de vêtements

                  1. Al Bundy

                    Pour tout dire j’ai quitté Lille par lassitude du froid, du plafond nuageux à portée de main, des canicules et des 2 périodes de bruine annuelle de 160 jours, tout ce qui est continental est pénible excepté les petits dej ds les hotels 🙄

                    1. durru

                      Sauf que les deux périodes de bruine n’ont rien à voir avec le climat continental, je pourrais même dire que c’est tout le contraire 😉
                      Bref, y’en a des myards qui vivent sous un climat continental, ils n’en sont pas morts et ne songent pas à émigrer à cause de ça.

              2. MCA

                Le record en France se situe dans le Jura à Mouthe.

                http:/ /www.meteofrance.fr/actualites/22471664-mouthe-village-le-plus-froid-de-france-explications

                du -37°C ça commence à cailler sérieusement.

                  1. MCA

                    Oui, à ces températures là, tu as intérêt à les mettre dans ̶d̶e̶ ̶l̶a̶ ̶l̶a̶i̶n̶e̶ ̶d̶e̶ ̶v̶e̶r̶r̶e̶ ̶ du coton hydrophile.

                1. Opale

                  Merde j’ai toujours cru qu’Aurillac était l’endroit le plus froid de France, grâce à Evelyne Dhéliat 😀
                  Mais j’ai déjà eu des -17 en Corrèze.

                  1. Al Bundy

                    Aurillac, le pays de la loose d’après un de mes gamin.

                    Leur station est un peu en altitude, cela explique.

                    ici, – 5 arrive de temps à autre, si ça dépasse 2 jours j’ai trop de boulot au dégel

  20. Citoyen

     » Les classes supérieures en ont assez de voyager serrés comme des sardines à cause de la plèbe, qui, ne l’oublions pas, pollue leur atmosphère !  »
    C’est très exactement ce que pense le Lider Minimo, mais sans oser le dire comme ça !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.