France : une administration au taquet

Tout ne va pas forcément bien en France. Outre les influences zétrangères zabominables qui parasitent grandement notre grande, belle et turgesc vigoureuse démocratie, l’économie montre de petits signes inquiétants, les tensions sociales ne semblent pas diminuer, et certains problèmes de partitionnement du territoire font bruisser les petits papiers locaux et nationaux. Néanmoins, s’il y a bien une chose qui continue, elle, vaille que vaille et coûte que coûte, de fonctionner au millimètre près, c’est bien notre administration. Ouf !

Et la caractéristique de cette administration, c’est qu’elle couvre absolument tous les domaines, tous les besoins, toutes les demandes, toutes les interrogations que vous pourriez avoir. Si un domaine n’est pas encore couvert par une administration française, si un concept n’a pas été étudié au millimètre par un comité, une agence ou une commission qui formeront plus tard une administration chargée de produire formulaires et cerfas colorés, ne vous inquiétez pas : ou bien c’est prévu et déjà dans le tuyau, ou bien c’est que vous n’avez tout simplement pas correctement considéré la question.

Question à laquelle cette administration s’empressera d’apporter une réponse, évidemment indispensable. Ou de vous la refuser énergiquement. Ou, de la même façon, d’oublier de vous répondre.

Et dans tout les cas, elle le fera avec application, de façon irrévocable et, de toute façon, à vos frais, en emportant un maximum de vos espoirs avec elle. Si, par dessus le marché, cette administration peut provoquer votre ruine, c’est un bonus qu’elle tentera souvent.

C’est ainsi que, grâce à l’argent de vos impôts, de vos taxes, des ponctions opérées tous azimuts et des nombreuses amendes qu’elles distribuent, bref grâce à votre argent, ces administrations vont méticuleusement vous pourrir la vie.

C’est le cas de la CNIL dont la mission et les pouvoirs, généralement restreints au point d’être souvent risibles, s’expriment heureusement avec puissance lorsqu’il s’agit de fusiller une entreprise française et les emplois qui vont avec : son action est maintenant déterminante dans le dépôt de bilan de l’entreprise Fidzup, spécialisée dans des campagnes marketing géolocalisées et qui fonctionnait très bien depuis neuf ans. Grâce à l’absence de communication de la CNIL, sa procédure très longue, lente et opaque, et une mise en demeure publique qui a définitivement fusillé le carnet de commandes de la startup française, Fidzup a plié les gaules.

Pas une larme des administrations et de l’État ne sera versée pour le manque-à-gagner en taxes et en impôts. Probablement parce que la mésaventure de Fidzup n’est qu’un énième avatar de ce qui arrive tous les jours à des douzaines d’entreprises françaises dans tous les domaines : avec plus de 400.000 normes à faire appliquer, les occasions ne manquent pas pour nos grandes administrations de torpiller tel commerçant, tel industriel, tel artisan ou telle startup au motif qu’elle a fait un truc (parmi les 400.000) de travers.

Du reste et comme en témoigne Frédéric Paya, journaliste spécialisé dans l’économie, l’accumulation de ces normes, de ces contraintes administratives et les trilliards de cerfas joufflus que nos bureaucrates enfiévrés nous pondent à un rythme toujours plus soutenu finissent par coûter un pognon de dingue 60 milliards d’euros à la France…

Mais objectivement, qui peut se plaindre de dépenser cette montagne d’argent pour d’aussi indispensables ouvrages, d’aussi nobles buts afin que tout soit correctement calibré, rangé, normé, régulé, vérifié, contraint, taxé, suivi, scruté, interdit et contrôlé ?

D’ailleurs, on aurait tort de se plaindre lorsque le travail est fait puisqu’alors, pour le même coût, il pourrait ne pas être fait du tout.

Eh oui, magie de nos administrations jamais en manque d’une idée lumineuse : à côté de celles qui, zélées, ont compris qu’on pouvait saboter le travail des contribuables en cramant l’argent qu’on leur prend de force pour leur pourrir la vie, on trouve ces administrations qui ont compris que, payées pour faire un travail, elles pouvaient aussi saboter la vie des autres en s’ingéniant à ne surtout pas le faire.

C’est ainsi qu’on apprend que l’AGESSA, la sécurité sociale des artistes-auteurs et dont l’objet consiste (sans surprise) à couvrir maladie et retraite des artistes et auteurs, aurait pendant 40 années de suite relevé le défi d’oublier de collecter les cotisations retraites de leurs assujettis. Et alors qu’il était indiqué aux cotisants qu’ils étaient bien prélevés au titre de leur retraite, il apparaît dans un récent rapport (le rapport Racine) qu’en fait, que nenni, il n’y a rien au bout : cette administration a consciencieusement fait un stupéfiant non-travail de collecte pendant 40 ans. Couronné de succès, bien évidemment : plus de 190.000 retraités verront leur pension amputée par le consciencieux non-travail de ces tâcherons républicains flamboyants d’incompétence.

De la même façon, on pourrait citer les nombreux cas d’employés de ces administrations pléthoriques qu’on aura choisi de garder bien que n’ayant plus aucune tâche à faire ou que les conditions d’emplois aient été largement modifiées sans pour autant que le poste n’ait été supprimé.

Depuis le cas récent de ces éboueurs payés à ne rien faire jusqu’à cet employé SNCF payé à rester chez lui pendant 13 ans, les exemples abondent de ces administrations étatiques ou para-étatiques qui distribuent de l’argent en l’échange d’un rien aussi discret que coûteux.

Non vraiment, tout ne va pas totalement mal dans ce pays. Oh, bien sûr, le président de la République est bien embêté avec ses députés grivois et ses ministres idiots, l’économie qui ne décolle pas vraiment, la mairie de Paris qui échappe à son camp, sa « réforme » (méforme ?) des retraites qui n’en finit pas de se dégonfler dans un pschit misérable, et tout le reste de sa communication qui – dans les bons jours – le fait passer pour un gros nul.

Mais au moins peut-il compter, en tous lieux, en tout temps, sur cette grande et belle administration qui sait transformer l’or en plomb et l’argent en air chaud, qui présente la facture aux contribuables, et qui parvient en plus à se faire payer.

En tout cas, jusqu’à maintenant…

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires259

  1. Adresla

    J’aime bien la conclusion avec une comparaison avec l’alchimie, une pseudo science bien obsolète de nos jours….comme notre cher État !

  2. Le Gnôme

    Il y a plus urgent, le gouvernement va s’occuper de l’éradication des punaises de lit, grande et noble mission ô combien régalienne.

    1. P&C

      Tout ça parce que un de ces acariens a mordu le derche d’un politicard.
      Ces mecs sont décidément à vomir. Il pourrait y avoir la peste noire, ils s’en ficheraient tant que cela ne les touchent pas et que les impôts rentrent.

    1. Dr Slump

      … et scandaleux, parce que la CNIL dit explicitement qu’elle voulait faire un exemple: « La CNIL nous indique dans une décision complémentaire qu’elle veut profiter de notre mise en demeure pour éduquer le marché (!). »

      Dit plus clairement, les responsables de la Cnil ont tout fait pour ruiner Fidzup, afin de bien montrer à tout le monde qu’elle a un gros gourdin, et que désormais elle va s’en servir pour taper. CNIL: The Rise of a New Administration

      1. Aristarkke

        C’est finalement de la faute de notre excellent Patron.
        Et de nous, ses ouailles. A force de répéter que la CNIL ne servait à rien en dehors de cramer du budget, forcément elle a voulu montrer que si, même si c’est nuisible…

        1. sam player

          Faudrait savoir : quand c’est l’état qui fouille dans la vie des gens : l’avis de la CNIL est juste consultatif, mais quand c’est les entreprises c’est un avis contraignant ?

          1. paf

            Notez une fois de plus que la situation est degradee par la presse dont les ‘journalistes’ se comportent comme des mouches a merde, cent sur la meme cible, des salauds capitalistes forcement coupables.
            Perso j’aurais traine tt ce monde en cour pour un certain nombre de raisons.Le comportement de l’administration est borderline criminel et la publication afp est probablement un delit.

      2. bok

        La CNIL nous indique dans une décision complémentaire qu’elle veut profiter de notre mise en demeure pour éduquer le marché (!). 

        Ça donne l’impression qu’en certains administratifs sommeille un penchant pour être à la fois gendarme, juge et bourreau, investi d’une mission supérieure. Très rassurant.

      3. Opale

        Exactement, j’ai relevé le même passage, on veut faire un exemple, pour bien démontrer le pouvoir de nuisance.
        Quand je bossais en boulangerie, avec un prénom connu, la responsable de la DDPP qui m’avait fait l’audit m’a dit clairement dans les yeux, le jour même, hontectomieON, qu’elle faisait des audits dans les grandes chaînes parce que l’entreprise a du pognon à revendre, alors elle sait qu’elle pourra taper fort, elle ne se faisait pas de souci. Verbatim.
        C’est une mentalité, cette engeance administrative ; un vrai poison.

  3. P&C

    Et dans l’histoire de cette caisse de retraite des artistes et auteurs, pas de sanction, rien, que dalle ?
    Parce que c’est quant même une faute lourde, non ? Je veux bien que les fonx glandent (on glande aussi pas mal dans le privé, cf bullshit jobs), du moment que le boulot demandé est fait… or là, mis à part curer leur nez et compter leurs poils, ils n’ont rien fait, et cela aura des conséquences sur les artistes et auteurs sus ci nommés.

    1. Calvin

      Les artistes et auteurs continuent à soutenir Etat, administrations, services publics, pourquoi donc les condamner ?
      Ils voulaient plus d’État, ils l’ont eu… où je ne le dirai pas…

    2. Al Bundy

      Franchement, quand j’avais lu que des artristes s’étaient fait entuber, ben…..

      C’est d’ailleurs rigolo comme le régime intermittent du pestacle a disparu des radars de popole emploi.

      Les passions ou convictions n’ont décidément plus les mêmes valeurs

    3. Stéphane B

      Dans une exposition de peintures, un cadre est totalement vide.

      L’auteur est à côté.

      Un visiteur lui demande :
      – Qu’est-ce que cela représente ?
      – Des vaches dans un pré.
      – Mais, je ne comprends pas, on ne voit pas de pré.
      – Bien sûr, les vaches ont mangé toute l’herbe.
      – Et les vaches ? On ne les voit pas non plus ?
      – Vous ne croyez tout de même pas qu’elles vont rester dans un pré où il n’y a plus d’herbe ?

  4. lxy

    Le scandale Griveaux c’est de la roupie de sansonnet a côté du scandale de la CEDH (Cour Européeene des Droits de l’Homme) dénonce par Gregor Puppinck et publié par Valeurs Actuelles. Cet organisme opaque qui impose ses décisions (cad ses choix politiques) à 47 nations européennes (beaucoup plus que les 27 de l’UE), sans aucun contrôle législatif ou parlementaire, qu est entièrement noyautée par Soros et sa bande et qui impose à l’ensemble des peuples européens l’agenda personnel de Soros cad des décisions « progresssites » suicidaires sans aucun contrôle législatif.
    Le rapport « Puppinck » est absolument effrayant. Nos peuples et nos valeurs sont manipulés depuis des décennies sans que personne ne s’en émeuve, s’en inquiète ou s’en scandalise.
    J’attendsavec impatience les commentaires de notre h16 favori et éventuellement (sait-on jamais ?) les réactions indignées de la presse nationale et internationale…

    1. Pierre 82

      Attendre un commentaire de notre hôte, certes. Attendre une réaction de la presse en est une autre, un peu illusoire. Autant attendre du Soviet suprême une réaction indignée sur les révélations d’Alexandre Soljénitsine.
      D’ailleurs qui est ce Grégor Puppinck? Sa proximité avec le régime de Poutine, et sa volonté de nuire aux nations libres ne fait aucun doute pour un journaliste sérieux.
      Ils ont même réussi à qualifier d’antisémites Charles Gave et sa fille Emmanuelle, preuves à l’appui. Je m’attends à beaucoup de choses, sauf à une réaction indignée de la presse…

    2. Adresla

      Ça m’embete ces histoires de Soros et ses potes qui gouvernent le monde en arrière plan, ça me semble aussi con que le complot juif qu’on nous vendait autrefois pour expliquer tous les problèmes.

      1. Dr Slump

        Allons bon… 🙄
        Aucun journaliste ou personnalité politique sensée n’a tenu de tel propos. Crier au loup quand on voit passer un renardeau… est aussi con que traiter Orban d’antisémite juste parce qu’il s’oppose à l’influence de Soros.

      2. durru

        Le fait que Soros (ou Musk, ou d’autres) soient devenus experts en l’utilisation de fonds publics pour faire avancer leurs agendas perso n’est plus à démontrer. De là à faire un parallèle avec les Illuminati, la Kabbale ou les Reptiliens, par contre, il y a un gouffre que peu seraient prêts à franchir.

      3. WorldTour73

        SI j’avais des gros moyens et un peu d’influence, je ferais tout pour faire avancer mon agenda, alors pq pas Soros ? En plus, il ne s’en cache pas.

        1. Pierre 82

          Peu importe qu’il fasse ça en se cachant ou non. Le résultat, c’est qu’il influence des jugements en manipulant des juges, fût-ce avec sa fortune personnelle. On appelle ça de la corruption. Même si j’ai la même aversion qu’Adresla pour le complotisme systématique (en gros, façon Alain Soral). Soros n’est pas seul, mais il adore se mettre en avant, c’est pour ça qu’il est mieux connu.

    3. Nemrod

       » Il parait que les blancs veulent s’emparer de nos terres et nous mettre dans des réserves  »
       » Tu deviens complotiste, Cheval qui vole, fais gaffe ! »

      Dialogue Sioux en 1800

    4. Toto l’Asticot

      Pour avoir vu de près sévir cet abominable machin, je ne peux que vous applaudir à tout rompre. Il faut ajouter que ledit machin n’a cessé de se rendre plus stupide et plus odieux au fil des années, sous l’action – en effet – du sieur George « Jabba the Hutt » Soros, grand pourrisseur publique devant Yaweh.

  5. Silius Italicus

    Le cas de l’AGRESSA est intéressant. Sur les fiches de salaires (ou autres) des cotisants, il était indiqué qu’il y avait prélèvement.
    On notera donc que :
    1) ou ces braves cotisants n’on jamais vérifié la concordance entre ce qui arrivait sur leur compte en banque et ce qui était indiqué sur leurs fiches.
    2) ou cet argent a effectivement était prélevé, et en ce cas, il y a fraude, et la caisse est complice de fraude…
    3) A la décharge des cotisants, si à un moment vous aviez un doute, et que vous faisiez une comparaison avec vos relevés bancaires et salaires sur les 10, 15,… dernières années (qui conservent 10 ans de relevés ?)… Eh bien vous n’auriez rien trouvé puisque depuis 40 ans les papiers disaient qu’il y avait prélèvement et les mouvements bancaires disaient le contraire.
    4) Une aberration apparaît ici : les caisses refusent toujours de vous donner à un instant T le relevé de vos activités et le calcul de vos droits à la retraite, vous n’avez qu’à attendre la cinquantaine ; en même temps, les fiches de salaires ne sont pas considérés comme preuve (ni même les mouvements bancaires). Donc on a ici une administration qui ne peut être contrôlé par le particulier : elle ne vous envoie aucun papier, refuse de le faire si vous le demandez, et n’admet pas de preuves externes. Cela commence un peu à ressembler à du racket.
    5) Ces braves cotisants ne l’ont pas réalisé, mais n’étant pas prélevés, ils ont vécu comme les deux tiers des américains : au-dessus de leurs moyens. Id est, il ont vécu avec un revenu supérieur à ce qui aurait dû être le leur.
    6) Plus sérieusement, les différent patrons de l’AGRESSA méritent la prison pour escroquerie en bande organisée. Et les commissaires au compte avant 2000 aussi pour avoir validé des comptes dans cet état (encore que, les cotisations n’aparaissent que comme des recettes en comptabilités, et les droits n’aparaissent pas (ce ne sont pas des dettes que la caisse a envers ces adhérents, donc elle n’est pas tenu à remboursement…)).
    7) admirez l’excuse de l’AGRESSA : BOUHOUHOU, on n’avait pas assez de moyens… Et l’URSsAFF ? L’informatique ?

    Bref, des branquignoles et des planqués….

    1. Aloux

      Autre question : vu la durée de non-prélèvement, il y a forcément un paquet d’auteurs qui sont partis à la retraite sans avoir cotisé tout ce qu’ils pensaient avoir cotisé et auraient donc dû avoir une sacrée surprise au moment du calcul de leur pension, mais personne ne s’en est rendu compte ? Ou alors ils ont tous râlé mais personne n’en a rien su jusqu’à ce que ça devienne vraiment trop voyant pour pouvoir continuer de le planquer ?
      Cette histoire est aberrante de bout en bout…

    2. Calvin

      Tu oublies le point :
      8) si les artistes n’ont pas été prélevés depuis 40 ans, qu’en est-il de leur combat pour maintenir leur statut ? Sur quoi négociaient-ils ??

          1. Calvin

            A la SACEM également :
            Compositeur. Compositeur de musique de variété, d’œuvres instrumentales. …
            Auteur. Auteur de chansons, de poèmes, de sketches. …
            Éditeur. Société d’édition d’œuvres musicales. …
            Auteur-réalisateur. Auteur-réalisateur.

  6. hub

    Je me demande par quel aveuglement administratif personne n’a pu, à l’AGESSA, constater qu’il n’y avait pas de rentrée d’argent. Pourtant, en ce domaine, les fonctionnaires sont forts.
    Ou alors l’argent a bien été prélevé, mais est parti directement dans une poche…
    Ou alors (et ce n’est pas incompatible avec le reste), les artistes-auteurs (au nombre de 19.000 tout de même) n’ont pas vu la différence entre le brut et le net sur leur relevé….

    1. Higgins

      Oui et maintenant, cette population crie famine : https:/ /www.vie-publique.fr/en-bref/273030-rapport-racine-pour-un-statut-des-artistes-auteurs
      Le sinistre de la culture va évidemment suivre. Comme si être « artiste » était un statut à part. Ce pays devient un clone de l’URSS et ses comités d’écrivains, peintres, cinéastes, compositeurs officiels.

  7. zelectron

    Quand il devient plus difficile de monter une œuvre que de la créer, la stérilité n’est pas loin.
    La France, avec ses complexités administratives innombrables, finit par décourager les créateurs de concevoir des œuvres originales, surtout quand elles ne vont pas dans le sens du vent.

    1. Navigator

      alors là, +1
      Sacré orateur d’une part et bien vu dans la lunette quant aux idées (celle de mon AW338 pas celle chiottes NDLR) . Vais m’abonner.

  8. P&C

    H.S : aux as de l’info : comment je pourrai faire pour transcrire un fichier en hexadecimal vers le japonais, puis du japonais à l’anglais, et de l’anglais vers l’héxadécimal, sans altérer les balises ?

      1. P&C

        Si… je souhaite un fichier en format rvdata d’un jeu japonais vers l’anglais. Le jeu traduit les données en héxadécimal.
        Il y a des balises, caractères spéciaux, etc… qui ont du sens en terme de code , apparement, c’est basé sur ruby).

        1. Ça n’a toujours pas plus de sens. L’hexa, c’est une représentation, l’anglais et le japonais, ce sont des langues.

          Poste un exemple ou un extrait de ton bidule (sur un pastebin par exemple), qu’on y comprenne qq chose.

        2. Husskarl

          Si j’ai compris ta demande:

          Pour distinguer tes balises par la suite de tes traductions sans les bousiller, mets les entre des caractères que tu ne retrouves nulle part ailleurs. Du style @123@balise qui sera retranscrite selon une table particulière@123@.

  9. pabizou

    HS enfin pour le moment . Sur tandonnet, hier ou ce matin, dans les commentaires, un lien sur la loi de transition energétique . Interessant pour ceux qui ont le temps de lire . Il va devenir difficile pour jupiter de continuer à parler de français qui demandent majoritairement de l’eolien et la fin du nucléaire . Il va y avoir des contorsions dans l’air dans les jours qui viennent

    1. Stéphane B

      Avec le lien, c’est mieux:
      http:/ /www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/consultation-du-public-sur-le-projet-revise-de-a2127.html?debut_forums=340#pagination_forums

      Cela concerne la « Consultation du public sur le projet révisé de Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) »
      Hier, à 22h29, Il y avait « environ 6000 contributions. Un petit sondage assez large et aléatoire me permet de constater que 95% environ des contributions sont défavorables aux ENR et à l’éolien en particulier. »

        1. Calvin

          Le décret d’arrêt de Fessenheim est passé avant le premier tour des municipales, LREM espérant récupérer des voix écologistes.
          Mais le problème énergétique se posera à nouveau, et c’est ce gouvernement qui sera confronté à la hausse des tarifs et autres désagréments électriques. Au pire, le prochain gouvernement, qu’il soit centriste ou pas.

          1. pabizou

            Quand on est capable d’imposer une absurdité dans la loi, on doit être capable de faire machine arrière . Un mensonge peut aussi être utilisé pour autre chose que de l’idéologie et de l’électoralisme . Il suffit pour ça de choisir le bon bouc émissaire . Tu ne vas pas me faire croire que ça choquerait leur honneté foncière .

                1. Calvin

                  Au niveau national, ils représentent respectivement 2% et 1,5%, au moins depuis ma naissance (j’ai 8 ans, je rappelle 🙂 ).
                  Électoralement, ils représentent penauds. Ce sont dans les élections locales que les verts, dans les centres urbanisée loin de toute nature) ou dans des bastions communistes ou multiculturels que leurs scores sont plus élevés.
                  Le souci : leurs idées sont portées par 99% des médias…

                    1. pabizou

                      Et ils représentent toujours peanuts, mais leurs idées rapportent plein de taxounettes, c’est bien là qu’est le problème . Jusqu’à quand? Quand on est déjà arrivé à beaucoup on n’est jamais loin d’arriver à trop et …

  10. Moggio

    « [L]a […] France est […] le pays des lois. Un pays submergé par une marée noire de caractères d’imprimerie qui coule sans relâche du Journal officiel, jusqu’à recouvrir tout être et toute chose d’une poix paralysante. Un pays asservi par une armée de législateurs d’aubaine ou de métier – politiciens, fonctionnaires, juristes, lobbyistes – qui se relaient par-delà les frontières et les clivages idéologiques pour participer à la réécriture quotidienne du réel. Un pays abruti par la plus grande expérience de dressage jamais menée ». (Cédric Parren, Le Silence de la loi, Les Belles Lettres, coll. « Les Insoumis », 2014, pages 9-10)

    1. zelectron

      cette maladie chronique s’appelle la législatite aigüe, elle contamine tous les secteurs de l’activité et ne possède aucun remède connu à ce jour malgré les efforts de certains qui croient au P.N.

  11. Barold Gouzaud

    Tous les jours un ou plusieurs nouveaux cas d illustration de ce post. Il est paru juste avant le lancement du service public anti-punaises annoncé aujourd hui. Le privé et la responsibilite individuelle ne peuvent pas repondre a ce besoin societal. Pour une raison inconnue, la punaise de lit (pourtant pas une espece etrangere invasive) ne participate pas de la bio-diversité (de meme que le criquet pelerine en Afrique de l’Est).

    Pour ce qui est du controle, on a l affaire qui vient d etre jugee de Mme Britta Nielsen ( a ne pas confondre avec les autres Nielsen) , employee des service sociaux du Danemark modèle et medaillée, qui a detourné des centaines de millions de couronnes pendant des années. Son excuse : c etait trop facile.

    pour un sourire de la part de FranceInfo, ce reportage sur le paiement des impots au tabac https://www.francetvinfo.fr/economie/impots/service-public-payer-ses-impots-chez-son-buraliste-sera-possible-des-lundi_3834527.html . Complet avec la retraitée bientot stigmatisable parce que le buraliste va savoir qu elle est imposable. Et la syndiquee qui s inquiete de l absence de formation des buralistes (a recevoir des paiements ou a demander des arrets maladies ?). Ca simpilfie, et ouvre des acces aux rebelles de l internet, mais ca devrait pas.

  12. Kazar

    J »ai lu l’histoire de Fidzup et je suis révolté par l’attitude de la CNIl en même temps que consterné par les gentils propos du dirigeant qui au lieu de tempêter et de poursuivre cette organisation nuisible s’excuse presque en indiquant à plusieurs reprises qu’il ne remet pas en cause le fond….

    1. pabizou

      Ce que j’aimerais savoir, c’est quel est l’intérêt de ce sabotage, et au nom de quel prétexte imbécile tout organisme en possibilé de faire des dégâts conidérable n’est pas soumis au droit civil . Mis à part pour les fonctions régaliennes, rien ne justifie le droit administratif . On ne peut pas être juge et partie sans perdre toute crédibilité .

      1. durru

        « quel est l’intérêt de ce sabotage […] ? » Le besoin de chaque ponx normalement constitué de montrer qu’il n’est pas inutile, ce à quoi il faut ajouter le besoin de chacun de ces minus de montrer ce qu’il n’a pas. L’ivresse du pouvoir, pour faire court.
        « Mis à part pour les fonctions régaliennes […] » Ah bon ? C’est l’origine même du mal, à mon avis.

        1. pabizou

          Les fonctions régaliennes peuvent être facilement contrôlées si on les limite à la sécurité, la défense et la justice mais ne peuvent pas exercer normalement leurs fonctions dans le cadre du droit commun . Aucun juge n’acceptera de rendre un jugement si sa responsabilité personnelle est engagée . Il y a trop de lois idiotes pour accepter de dire le droit dans ces conditions-là . Mis à part les magistrats idéologisés qui s’abritent derrière les lois qu’ils sont les premiers à contourner ou parfois à réécrire allégrement, la plupart des juges appliquent simplement la loi, et ce n’est pas eux qui la font ils n’ont pas à être les dindons de la farce . Quand à la sécurité, comment la police pourrait elle remplir sa fonction sans avoir aucune possibilité d’enquêter en étant soumise au droit commun, ce qui ne veut pas dire qu’elle doit avoir tous les droits et ne doit pas rendre de comptes, ni même d’ailleurs que les abus ne doivent pas être sanctionnés

          1. durru

            Bah, le vrai souci avec les juges, c’est justement qu’ils ne se bornent pas (en France, en tout cas) à dire la loi (auquel cas je ne vois pas au nom de quoi ils pourraient être poursuivis), mais bel et bien qu’ils veulent (se) la faire…
            Pour ce qui est de la sécurité, pourquoi confondre l’individu et la fonction ? C’est la police qui a le droit de rentrer chez vous (sous conditions), de vous fouiller (itou), de vous mettre sous écoute ou que sais-je. Pas tel ou tel policier pendant son temps libre.
            Pourquoi juger selon des codes différents deux personnes ayant commis la même infraction/le même délit ? Je ne vois vraiment pas. La « violence légitime » est encadrée et peut faire sortir un acte du domaine illégal, mais c’est tout.

              1. pabizou

                Les salopards du mur des cons sont surtout l’arbre qui cache la fôret . Comme dans toutes corporations il y a des brebis galeuses . Généraliser est le meilleur moyen de ne pas trouver de solution pour régler les problèmes et pour se mettre à dos ceux qui, de l’intérieur de l’institution déplorent la situation et dont l’appui serait indispensables pour faire le ménage

                1. durru

                  Lorsque les salopards en question ont le soutien ouvert d’un bon cinquième de la profession, il ne s’agit plus de « brebis galeuses », mais d’un état d’esprit. De caste.

                  1. pabizou

                    Absolument d’accord pour l’esprit de caste, pour les 20%, je ne sais pas . En cas de risque de ménage par le vide, ils seraient soudain bien moins nombreux .

                    1. durru

                      20%, j’ai été petit joueur : aux dernières élections professionnelles, le SM a eu 4 élus sur 14 dans un collège et 2 sur 6 dans l’autre. La gangrène est en état bien avancé et la hontectomie très efficace.

      1. sam player

        Pas d’accord, il expose des faits et il se doit d’être factuel, ça a amha plus de portée que s’il s’exprimait avec colère ou ressentiment.
        De plus il ne dit pas qu’il a abandonné son idée, donc vaut mieux pas qu’il devienne la tête à claques dans toute autre entreprise qu’il créerait.

        1. durru

          Bah, justement, le souci c’est qu’il ne se borne pas à être « factuel », par exemple :
          « Ce billet n’est évidemment nullement une remise en cause du fond de la procédure dont Fidzup a fait l’objet. Je suis convaincu que le réglementation RGPD va dans le bon sens pour la protection des données personnelles des citoyens européens. »
          « je ne remets nullement en question le fond de la procédure »

          On est en droit de se demander s’il a réellement compris ce qui vient de lui arriver.

        2. bob razovski

          pas d’accord Sam, mais avec quoi ?
          avec le fait que je dise qu’il est d’une naïveté affligeante ? Ou avec le fait que je dise qu’il cautionne la machine ?
          Certes il expose des faits, comme nombre de « cocus de la république » savent le faire, en restant justement lisse, trop lisse, alors qu’il a compris (enfin j’espère) que la cnil a fait un exemple avec lui. Et remonter en france une entreprise sur le même modèle, alors que la cnil l’a dans le pif et l’utilise comme exemple, serait à mon avis preuve qu’il n’est pas fait pour l’entreprenariat.

          1. Pythagore

            Je serais plutôt d’accord avec Sam. C’est un représentant d’entreprise et son rôle n’est pas de se battre contre le système. Ce serait plutôt au Medef ou tout autre représentation politique.
            Il montre son soucis de respecter la vie privée des utilisateurs de son application et leurs données, accepte de coopérer en ce sens avec les autorités chargées d’appliquer la loi. Il dénonce les dérives du syst i.e. délai de traitement, absence de comm, dénonciation publique, traitement inégalitaire des entreprises de la branche. Voilà c’est ce qu’il peut faire ds son rôle.

            1. durru

              Il pouvait s’abstenir de faire des appréciations tout à fait subjectives sur le système en soi, surtout qu’il s’agit là des causes mêmes de son désastre, qu’il balaie d’un revers de main. Ne pas se mettre en opposition explicite, je comprends très bien. Cautionner, non.

  13. Chindi

    Ce qui m’épate le plus c’est la résilience de notre société face à toutes ces dérives.
    Certes, on retrouve de telles aberrations dans de nombreux autres pays, ce n’est pas propre à la France, mais quel gâchis et surtout quelle décontraction !
    Je n’ose imaginer comment sera géré par notre belle administration la fort probable épidémie de Covid-19 sur notre territoire. Il y a de quoi être inquiet …. sauf si le principal dommage collatéral est l’administration elle-même 🙂

    1. Pythagore

      « on retrouve de telles aberrations dans de nombreux autres pays, »
      Un tel comportement fasciste des administrations, honnêtement à part ds les régimes totalitaires je ne crois.

  14. pabizou

    Les juges , en tous cas certains, ont oublié qu’il rendent la justice au nom du peuple, les fonctionnaires qu’ils sont là pour servir, pas pour se servir . A se demander si on ne manquera pas d’arbres le jour où on fera le ménage .

    1. Calvin

      Il y en a : JP Delevoye, T. Thévenoud, même F.Hollande qui a oublié de déclarer sa SCI à l’élection présidentielle de 2012…
      Les seuls qui n’ont pas la haine sont les ronds-de-cuir.

  15. taisson

    « A se demander si on ne manquera pas d’arbres le jour où on fera le ménage  »

    Le seul gros problème, c’est que le « ménage » sera fait très certainement par des gens inspirés par l’idéologie gauchiste, fumeuse et sans vraie ligne, mais très très majoritaire…
    Et la main d’œuvre qu’ils espèrent bien pouvoir utiliser pour le faire, celle qu’ils portent aux nues et flattent servilement n’a pas besoins d’arbres…
    Des outils coupants, même plus ou moins bien suffisent !!

    Leur nouveaux « damnés de la terre » s’avèreront rapidement incontrôlables…
    Et les conversions ne changeront pas grand chose !

    Mais ceux qui seront « nettoyés » au début ne seront ni les foncs, ni les juges…Mais plutôt des Français dits « de droite » ou « libéraux » bref des sales « riches »!
    Parmi lesquels, nous, les disciples de H16 sont bien placés…

    1. Dr Slump

      De fait, le ménage est déjà en cours, exactement comme vous le décrivez. Voir toutes les conférences, toutes les personnalités bloquées ou agressées, même les cours en fac sont interrompus pour empêcher certains prof de s’exprimer. En toute impunité. Et en toute décontraction un de ces militants qui ont dégradé les locaux de Black Rock récemment, déclarait qu’ils avaient décidé de ne pas agresser directement les gens, parce que bon. Merci beaucoup, vraiment.

      1. pabizou

        Ca ce n’est pas le ménage, c’est juste un effet de la lâcheté des politiques qui n’osent pas se débarrasser des extrémistes de gauche, ils ont trop besoin d’eux .

      1. Pierre 82

        Simone Weil (la philosophe) a écrit cette fulgurance: « La révolution est l’opium du peuple », beau retournement de l’idiotie rabâchée par les marxistes, et tellement plus vraie. Combien de gens se laissent aveugler par la perspective du grand soir, sans comprendre que seule une tyrannie peut sortir d’une révolution.

        A méditer aussi, du même auteur: « On pense aujourd’hui à la révolution, non comme à une solution des problèmes posés par l’actualité, mais comme à un miracle dispensant de résoudre les problèmes ».
        Et non, je n’écrirai pas « auteure ». C’est mon côté rebelle.

        1. Opale

          J’aurais dit « côté réac », 😀 mais je plussoye, auteure c’est moche.

          Quant à la révolution, on est bien d’accord que la « bonne » révolution est un pléonasme. Même si la Révolution Française est désormais un phantasme et que personne ne peut se souvenir des conséquences, aucune excuse n’est permise pour ceux qui oublient les conséquences de celles plus proches de nous, qu’elles soient chinoise, iranienne, égyptienne, ukrainienne, etc., il me semble.

          1. pabizou

            Je ne suis pas si sûr que la merde rouge qui rêve d’une révolution oublie les conséquences, ce serait sans doute plutôt le contraire . Pareil pour le modèle amélioré, repeint en vert, un article aujourd’hui sur green pisse et le riz doré donne une idée de ce qu’on peut attendre de ces ordures .

            1. sam player

              Pareil, ceux qui l’initient (la révolution), ils se doutent des conséquences mais, sur leur perchoir, pensent passer entre les gouttes.
              Les suiveurs, eux, galvanisés par leurs mentors, pensent juste qu’ils n’ont rien à perdre… et donc pas du tout aux conséquences vu que de leur point de vue, dicté par celui des sachants, ce sera toujours mieux après le grand soir… crois y bonhomme… bah en fait c’est comme une guerre… les chefs et les soldats…

          1. Pierre 82

            Simone Weil est morte très jeune, trop jeune, à 34 ans. C’était un esprit hors du commun. Sa vie est un roman, il faut s’accrocher. Le plus grand dommage, c’est qu’elle n’a pas vraiment eu le temps de remettre de l’ordre dans ses écrits, et que par conséquent, toute son oeuvre (à part « La pesanteur et la grâce » par exemple) ressemble à un énorme brouillon. On a souvent l’impression en la lisant qu’elle s’égare souvent, mais son but était de fixer sa pensée sur le papier, comme elle venait. D’où parfois l’impression qu’elle se contredit sans arrêt. Un certain Albert Camus a passé un temps considérable à tenter d’y mettre de l’ordre, il a d’ailleurs été très influencé par sa philosophie.

  16. pabizou

    Quand tu fais une révolution tu fais un tour et tu reviens au point de départ . A part changer les têtes par d’autres qui sont pleines des mêmes merdes …. Quel intérêt?

  17. Pythagore

    ah ah la start-up nation, MDR, l’histoire de Fidzup (en lien) est consternante, et démontre l’arrogance de nos administrations, le pire étant que visiblement il n’y a absolument aucun recours aux décisions de la CNIL ni contre-pouvoir. Une administration judiciaire sans cours d’appel. Bref on est vraiment dans le despotisme.

    1. sam player

      Il y a possibilité d’appel des décisions de la CNIL devant le conseil d’état : mais quand l’entreprise gagne, la CNIL fait modifier la loi !

      echosdunet.net/dossiers/dossier_4336_le%2Bconseil%2Betat%2Blimite%2Bcertains%2Bpouvoirs%2Bcnil.html

  18. Al Bundy

    Toujours au taquet, en effet, il y a Perceval, non, pas de kamelot, le machin de notre administration quand tu te fais niquer ta carte bleue, plateforme dédiée.

    Perceval dois être une référence à ton qi ^^

    1. Pierre 82

      J’ignorais qu’il y avait une plateforme étatique dédiée aux fraudes à la carte bleue, je viens de voir ça. Admettons. Mais qui est le gugusse qui a décidé d’appeler ça Perceval??? Ils sortent jamais, ces gars-là? Moi qui suis un fan inconditionnel de Kaamelott, il ne me viendrait jamais à l’idée d’aller trouver Perceval si j’ai un souci avec ma carte bleue. Ni un souci avec rien, d’ailleurs. Pourquoi pas l’avoir appelé Merlin, tant qu’ils y étaient?

  19. kekoresin

    L’économie ne décolle pas mais heureusement il y a la Chine dont il est pénible d’arriver à pied.

    Car voyez-vous, s’il est vital d’avoir un petit sac rempli de mots d’excuse quand on est un cancre, il en faut un gros lorsqu’on passe au stade cancrelat. Le vilain virus qui parasite les usines de jouets Macdo met un sale coup dans la gueule du coq qui reste digne et fier même déplumé, boiteux et avec un bec tout mou. Elle arrive cette petite musique habituelle dans la bassecour hexagonale où les échecs et l’incompétence trouvent une explication exogène. Si tout va si mal, si rien ne va bien, ce n’est pas à cause de notre léviathan qui écrase toute volonté d’entreprendre sous des montagnes d’excréments cerfaïques, mais bel et bien à cause de l’an pire du milieu qui n’a pas la chance d’avoir notre administration pointilleuse. Si tel avait été le cas, avec le soutien ferme mais juste des inspecteurs de l’hygiène (l’homme de loi parfois rude reste courtois), le chinois moyen se rabattrait sur les 5 fruits et légumes au lieu de bouffer de la civette sauce bébé chien. Malgré le fait que ce virus soit qualifié de bénin par un défilé de pro-fesseurs et docteurs en doctorologie ès BFM, il semble faire tousser la Chine et constiper Rooster.

    Mais bon, une fois que le monde aura fini de se moucher, nos Homer Simpson de la centrale France piocheront une autre excuse de leur gros sac pour justifier les mauvaises notes et poursuivre dans la voie mortifère de l’ultra règlementation. Mauvais diagnostic + mauvais traitement = décès du patient ou, encore pire, une lente agonie sous respirateur artificiel avec sonde nourricière calibrée pour la purée de légumes avec drogue légale histoire de faire durer le fun le plus longtemps possible et transformer le malade en ce qu’il absorbe.

  20. Higgins

    Comme sil suffisait de féminiser un titre pour que le respect y soit automatiquement associé. Il y a deux phrases que j’aime beaucoup. Le première serait d’Albert Camus : « Mal nommer les choses, c’est ajouter du malheur au monde ». L’autre est attribuée à Platon : « La perversion de la cité commence par celle des mots ».
    Personnellement, je refuse cet oukase en provenance directe de la bien-pensance la plus abjecte. Dans l’armée des Indes, on voit fleurir des mots aussi laids que Majore, Commandante, etc,… Le pire ayant été atteint par le terme « officière » (vu sur le JO de la Ripoublique) ou l’horrible « cheffe ». Nos collègues de la Marine échappe à cette engeance grâce à leur terminologie des grades très spécifique. S’il est facile (et débile) de faire d’une sergent une sergente, il est impossible de féminiser son équivalent marin « second maître ». Idem pour matelot, quartier maître, maître (sergent chef), premier maître (adjudant), maître principal (adjudant chef) . Quant au grade d’officier, personne ne songe à utiliser le terme « lieutenant de vaisselle » pour un officier féminin du grade de lieutenant de vaisseau.
    Le pire, dans tout cela, n’est pas tant qu’un diktat aussi imbécile ait pu être promulgué (les socialistes sont comme les cons, ils osent tout et c’est à ça qu’on les reconnaît) mais c’est de voir, et j’en suis hélas le témoin quotidien, toute une fange de haut-responsables rivaliser de veulerie et de complaisance de peur de voir leur précieuse carrière remise en cause. C’est à vomir. Çà et là, on voit de temps à autre , se pointer une tentative d’écriture inclusive.
    La pourriture qui a pris les rênes de l’EdNat sait très bien y faire. Les jeunes générations sont parfaitement formatées et ont pratiquement perdu tout esprit critique. Ça va de la repentance imposée (l’esclavage, la colonisation) à la négation de l’histoire de ce pays en passant par la négation des crimes communistes ou du danger généré par un Islam politique. La menace, la seule qui compte, c’est celle d’une extrême-droite fantasmée. Un plumitif a osé ainsi écrire après la récente tuerie en Allemagne (9 morts de trop), je cite : « Il est urgent de combattre cette mouvance (parce que rien n’est fait à ce sujet?) qui frappe indistinctement (ce n’est donc pas le cas les autres fois?) et risque d’enclencher un terrifiant engrenage de violence. » Il n’hésite pas à écrire un peu plus haut qu’il ne faut surtout pas considéré ce geste comme étant celui d’un déséquilibré. Les morts par le terrorisme d’extrême droite se compte, je pense, sur les doigts des deux mains. Il est un autre terrorisme, lui, dont les morts se comptent par centaine rien qu’en France. Ça n’a pas l’air d’émouvoir ce journalope. Pour terminer sur une note moisn pessimiste, il semble que le dernier film de cet excellent Clint cartonne dans les sallles malgré l’ode à l’individualisme qu’il représente et la vision manicheennequ’il donne de la femme. J’en suis fort aise.

    1. Stéphane B

      Une grande gueule qui risque de perdre de la clientèle, mais dont je partage amplement l’avis:
      https:/ /www.lefigaro.fr/flash-eco/les-terroristes-sont-generalement-musulmans-selon-le-pdg-de-ryanair-20200222

      1. Higgins

        Il ne perdra rien du tout. La Socialisterie a trop à perdre. Comment être un citoyen du monde si on ne peut pas voyager en avion pour des sommes ridicules?

    2. Husskarl

       » toute une fange de haut-responsables rivaliser de veulerie et de complaisance de peur de voir leur précieuse carrière remise en cause. C’est à vomir. Çà et là, on voit de temps à autre , se pointer une tentative d’écriture inclusive. »

      C’est pareil dans le privé, dès qu’une connerie de ce genre sort, tous les lâches sont de sortie pour se rouler dedans les premiers…

    3. BDC

      Lieutenant de vaisselle, j’adore ! « Cheffe » je l’utilise au second degré, comme proffe. Faut pas se priver de montrer le ridicule de leur cervelle.

        1. Theo31

          Proffiasse. 🙂

          Quand on le fait une remarque sur la non féminisation de titres, je réponds que je parle le français, pas le politiquement correct.

          J’attends que les pouffiasses féministes proposent une version masculine pour pute.

          1. BDC

            Tu peux attendre longtemps parce qu’elles trouvent ça chouette des hommes qui se prostituent. Comme ça les femmes aussi peuvent payer pour des services sexuels, notamment avec de la testostérone importée (elles ont détruit les productions locales). Ça ouvre les esprits contre le racisme. Donc pas question de dénigrer les gigolos.

              1. sam player

                « … testostérone importée… »
                Silence.
                Tu veux dire qu’elles préfèrent se faire tirer par un étranger, oh !
                T’es sûre que ça existe ?

                1. BDC

                  Ah mais c’est pas une préférence, la féministe que je connais n’avait pas le choix. Elle faisait fuir l’homme blanc occidental, donc il lui fallait prendre de l’importation.

                    1. sam player

                      Silence encore…

                      J’ai fait une recherche avec l’expression poutre de Bamako sur le site… c’est vrai qu’elle est productive sur le sujet… avec son air de ne pas y toucher… juste l’air ?

                      J’ai même lu à cette occasion qu’elle se définissait comme une fidèle mère de famille… (juste l’air ?) et qu’elle n’aurait pas les moyens de conserver son logement avec son seul salaire…
                      Dieu (celui de Val hein) que les femmes sont vénales…

                    2. Pheldge

                      ah, y’a pas que le Dieu de Val, y’a aussi celui de Cerise : « Dieu de Cerise, de celles qui gémissent des effets dont elles chérissent la chose … » 🙂

                      et, les « fidèles mères de famille » sont celles qu’on retrouve dans l’abondante catégorie MILF … je dis ça, je ne dis rien 😀

                2. Pheldge

                  demande à la Très Sublime, qui nous évquait avec des trémolos une certaine poutre de Bamako, qui visiblement lui a laissé des souvenirs émus …. 😉

              1. sam player

                Ça arrive déjà… la 1ere fois, elle se sent un peu humiliée… mais bon, la 2eme fois elle a déjà le RIB ca prend moins de temps, service service… comme ils disent en Suisse…

                1. Pheldge

                  MDR ! sam, je voudrais pas être déplaisant, mais, tu prétends pas essayer de nous faire croire, qu’il y a des femmes prêtes à payer pour tes services express ? alors qu’en passant une annonce sur le Net -y’a plein de sites gratuits qui proposent des rencontres éphémères- elles peuvent avoir mieux, pour moins cher ? 😉

                  1. sam player

                    J’m’en branle de ce que tu crois… j’apporte juste mon témoignage :mrgreen:
                    Face à une demande, il y a plusieurs type d’offres pour satisfaire chacune… ça s’appelle le marché… :mrgreen: Ça y ca rentre ?

                    1. Pheldge

                      oui, c’est ça, la gratuit a tué la concurrence et accaparé le marché …
                      Enfin, il reste bien des niches, mais ça doit être des compliquées, alors amuse-toi bien 😉

                    2. Pheldge

                      je croyais que divorces et pensions t’avaient assagi … mais bon, tu es un grand garçon ! fais attention quand même à ne pas faire comme le BG et de te filmer quand tu te fais faire un BJ ou un HJ

                    3. sam player

                      BJ et HJ ça m’évoque juste le Toyota Land Cruiser…

                      Divorce : c’est comme pour les constats amiables d’accident, c’est moi qui rédige… et je fais le plan qui va bien…

                  2. sam player

                    « tu prétends pas essayer de nous faire croire, qu’il y a des femmes prêtes à payer pour tes services express ? »

                    Bah déjà c’est pas express 😉

                    «…alors qu’en passant une annonce sur le Net -y’a plein de sites gratuits… »

                    Oui, mais y a pas les câlinous avec le gratuit

                    «…qui proposent des rencontres éphémères… »

                    Bah justement je me démarque, je propose pas de l’éphémère 😉

                    «…elles peuvent avoir mieux, pour moins cher ? »

                    Ah on a déjà été en affaire ? tu connais mes tarifs et la qualité du service ?

                    1. Pheldge

                      non, je ne connais pas tes tarifs, mais quand tu écris « la 1ere fois, elle se sent un peu humiliée… mais bon, la 2eme fois elle a déjà le RIB » ça veut dire que tu factures, donc t’es plus cher que le gratuit, qui lui, pour une fois, est vraiment gratuit ! 😉

                      Bon allez, je vais arrêter de te taquiner, les bonnes choses ont une faim 😉

                    2. sam player

                      Pheldge, tu as dit « mieux pour moins cher »… liant ainsi ces deux valeurs… et maintenant tu dis gratuit sans le relier à la qualité …

                      There is no such thing as free hugs

      1. Higgins

        Il y a aussi enseigne de vaiselle (sous-lieutenant et lieutenant) et capitaine de vaisselle (colonel). Lieutenant de vaiselle correspond à capitaine sachant que dès que l’un d’entre eux est à la tête d’un bâtiment a droit au titre de commandant (valable quelque soit la taille du bâtiment et le grade du dit commandant qui peut être également officier marinier ou officière marinière si on va jusqu’au bout de la connerie officielle).

        1. Pheldge

          c’était quoi déjà, la blague sur Pierre Loti « Pierre Loti enseigne de vaisseau/ en signe de vessie … » ou approchant, pour railler ses goûts ?

    4. Dr Slump

      Idem pour matelot, quartier maître, maître (sergent chef), premier maître (adjudant), maître principal (adjudant chef) . Quant au grade d’officier, personne ne songe à utiliser le terme « lieutenant de vaisselle »

      C’est beau comme du Georges Perec sous LSD.
      Je propose matelotte, seconde maîtresse (comme ça c’est officiel que le commandant se la tape, en plus d’une autre), quartier maîtresse, première maîtresse (la voilà), etc. A quand une générale (pour en finir avec les répétitions)?

    5. Passim

      « Les morts par le terrorisme d’extrême droite se compte, je pense, sur les doigts des deux mains. »
      Il est vrai que, même avec un score de neuf morts, l’équipe islamiste garde plusieurs longueurs d’avance.

  21. Al Bundy

    Bonne nouvelle pour nos amis allemand désormais privés de l’électricité de Fessenheim dont ils étaient les principaux « récipiendaires », en juin une méga centrale à charbon ouvre et ne rejettera que 6 à 8 millions de tonnes de CO²/an, avec les vents NE habituels on va pouvoir interdire totalement la circulation des voitures sur paris et lille et taxer ces salopards de conducteurs

    1. MCA

      La suppression de Fessenheim va justifier l’augmentation verticale du prix du Kw/h en période tendue.
      Un pari que le prix du Kw/h oubliera de descendre en période calme.

      Déjà qu’EDF est obligé de vendre à prix ̶i̶m̶p̶o̶s̶é̶ convenu 25% de sa production aux fournisseurs dits « alternatifs » chargés ̶d̶e̶ ̶s̶’̶e̶n̶ ̶m̶e̶t̶t̶r̶e̶ ̶p̶l̶e̶i̶n̶ ̶l̶e̶s̶ ̶f̶o̶u̶i̶l̶l̶e̶s̶ de mettre en place une saine concurrence libre et non faussée; on va rigoler qu’EDF réduisant ainsi sa production réduise mécaniquement le volume de Kw/h fourni à ces rigolos pour ne pas dire parasites.

      J’espère que l’hivers prochain sera assez rigoureux pour justifier la remise en marche en toute urgence de cette centrale.

      Enfin l’utopie écologique se heurtera aux réalités de l’existence quand certaines régions se retrouveront dans le noir à grelotter et tout ça, comble d’horreur absolue, privées de télé!

      1. Al Bundy

        « justifier la remise en marche en toute urgence de cette centrale. »

        Impossible, suffit pas d’appuyer sur un bouton, non ce qui serait « drôle » est un black out européen, les fourches sortiraient

        1. durru

          Vous rêvez éveillés, des black out il y en a eu, par exemple aux US ou en Australie, ça n’a pas changé le monde…
          Tant qu’il n’y aura pas d’analyses honnêtes et poussées sur les causes profondes de ce qui nous arrive (comme dans l’exemple posté par MCA le 24 février 2020, 8 h 05 min – merci, hein !), mais aussi largement diffusées, le pire est à attendre.

          1. Al Bundy

            plonger 2 ou 3 millions de personnes ds le noir pendant 4 heures, ou plonger 250 millions de personnes dans le noir et l’impossibilité de bouffer pendant 2 ou 3 jours, il y a juste un petit gap

              1. Al Bundy

                Tu montres là ton ignorance crasse de l’interconnexion liant l’UE au niveau énergétique.

                Aussi subtil que si une bombe atomique pète tout le moyen orient et que tu ailles faire ton plein de gasoil la semaine suivante avec ton bifeton de 50

                1. durru

                  Ouaip, parce que New York c’est en plein désert, sans interconnexion aucune, c’est bien connu.
                  Si tu crois que tous les dirigeants en UE sont tout aussi décérébrés que les français, incapables de prendre une quelconque décision deux jours de suite (ou plus), libre à toi. Mais permets moi d’avoir un avis différent sur la question.

                    1. durru

                      C’étaient pas les mêmes quand je suis arrivé. Ils étaient dans la moyenne.
                      L’arrivée de Macron au pouvoir a été le pire désastre que pouvait arriver à la France à ce moment-là, même si la pente était descendante depuis un bon moment.
                      Un narcissique médiocre qui s’est entouré de médiocres pour être sûr que personne ne lui fasse de l’ombre. Et les peu nombreuses exceptions (comme Collomb) ont quitté le navire au plus vite, pour éviter le désastre.
                      Bref, faut garder les yeux en face des trous…

      2. bibi

        k : kilo, tous les préfixes d’unités sont en minuscules jusqu’à kilo et après en majuscule donc k pour kilo et M pour méga.
        Un moyen simple pour se rappeler que méga est le premier préfixe à prendre une majuscule est que m est utilisé pour milli.

        K : kelvin est l’unité de température du système international elle provient d’un nom propre celui de Lord Kelvin, donc elle prend une majuscule.

        W : watt est l’unité de puissance du système international elle provient d’un nom propre celui de James Watt, donc donc elle prend une majuscule.

        La relation qui définie l’énergie par rapport à la puissance et au temps c’est E=P*t
        donc si P est en kilowatt (kW) et t en heure (h) l’énergie E s’exprime en kilowattheure (kWh).

          1. sam player

            Après avoir mis cette vidéo hier soir, je suis allé revoir quelques séquences du même sur YT puis je suis tombé sur son passage chez ONPC concernant son spectacle « Le professeur Rollin se rebiffe »… dans lequel il évoque le politiquement correct (PC).
            Un grand moment de ONPC avec Aymeric Caron au sujet des quelques passages du spectacle sur le PC… ce mec est hyper tordu et ramène tout au Front National… À voir (sur le noir)
            Le spectacle aussi est pas mal… faut aimer ce style d’humour.

  22. Murps

    Pas tout à fait hors sujet, mais dans la lignée de la faillite de l’état régalien, un article de la Voix du Nord détaille l’occupation informelle par Jean du Voyage d’un terrain d’une entreprise appartenant à Paul du Restage.

    Paul donne l’impression d’être un peu facho à vouloir exiger, là tout de suite, une expulsion. C’est une forme de manque de souplesse sociale et de rejet du vivre ensemble, j’ose le dire. Que Paul remplisse ces cerfas et attende l’intervention d’un médiateur qui pèsera le pour et le contre et surtout, rétablira le dialogue.

    https://www.lavoixdunord.fr/709250/article/2020-02-12/une-entreprise-lommoise-bloquee-depuis-l-arrivee-samedi-de-gens-du-voyage

    La dimension intéressante, c’est que de nombreux journaux parlent actuellement de cette affaire. Quand je dis « de nombreux journaux », je pèse mes mots, c’est un véritable matraquage médiatique auquel nous avons droit : il y a la Voix du Nord, la Voix du Nord, la Voix du Nord et aussi la Voix du Nord entres autres.

    1. Husskarl

      Je connais une entreprise qui a été a un pouième de déposer le bilan à cause de ces mêmes Jean…
      Les flics n’ont jamais bougé malgré toutes les violations de droits de propriétés et vols.

      1. durru

        J’entends de mon côté des histoires avec moult détails de propriétés privées véritablement saccagées par ces jean-foutres, ce qui soulève l’indignation à leur encontre. Mais à aucun moment les gens en face de moi n’auraient l’idée de déplorer une défaillance de l’Etat… CPEF

          1. durru

            Moi je parlais de tiers, de « témoins »… Qui comprennent très bien le désarroi des chefs d’entreprise concernés, mais pas les (vraies) causes.

  23. bob razovski

    Ah, l’AGESSA… y’en aurait à raconter sur cet ènième « machin ». Je connais bien…

    C’est principalement une machine qui permet aux fonctionnaires de se créer un complément de revenu sans se voir tabassé par les charges sociales. Pour faire bonne mesure, l’AGESSA est aussi ouvert aux gens du privé, mais les conditions sont légèrement différentes.
    Ca reste en fait un moyen de rétribuer des collaborateurs en évitant la tonne de charges sociales. Si le montant des charges sociales est d’environ 50% sur un salaire, il n’est que de 10% sur un rémunération AGESSA.
    Evidemment, ce n’est pas officiellement ouvert à toutes les professions (faut rester dans le travail « intellectuel ») mais ça se contourne facilement quand on a du métier. 😉

  24. Al Bundy

    Z’avez vu comme le monde est petit, macron tombe sur les même personnes au salon de l’agriculture 2019 et 2020 ^^

    L’année dernière le petit vieux lui avait fait une franche accolade, cette année il lui offre un tee shirt de l’OM, l’aut chauve discute tout sourire comme l’année dernière, etc etc.

    1. Higgins

      Il n’y a aucune surprise si ce n’est que les abrutis de communiquants qui entourent le mignon poudré devraient faire attention. Ca va finir par se voir. J’ai fréquenté de suffisamment près ce monde pour savoir qu’il y a très peu de spontanéité dans ce genre de reportage et que tout est savamment préparé dans les coulisses. Ça me rappelle un énième scandale autour de l’OM il y a de cela 20 ans. Au JT de 20h de la une, un supporter de cette équipe, le dénommé Escartefigue, disait tout le mal qu’il pensait de l’équipe dirigeante du moment. Je me souviens d’avoir zappé sur la 2 pour échapper à cette engeance et d’avoir eu la très désagréable surprise de tomber sur le même sujet avec le même Escartefigue comme si c’était le seul supporter télégénique de la cité phocéenne. C’est là que j’ai vraiment compris que la population de ce pays était vraiment pris pour une conne par les ODS et leurs affidés médiatiques. J’en ai tiré les conséquences.

  25. pabizou

    Bof…le parcours doit être fléché et éviter les stands de tomates . Tant que les gogos y croient, pas de raison de se gêner . Quand j’ai vu sa tronche, suis passé sur la 24 . Avec Fessenhiem, j’avais eu assez de mauvaises nouvelles pour la journée . Déjà qu’en temps normal, je ne met la télé que pour la météo et les titres du JT …

    1. Al Bundy

      « Déjà qu’en temps normal, je ne met la télé que pour la météo et les titres du JT … »

      Je n’y arrive plus du tout

      Laissant le soin aux autres les montée de tensions et parcourant leurs résumés

        1. Al Bundy

          Où finalement, la publicité ne rends pas libre, mais fou :mrgreen:

          J’en suis maintenant à intimer Peg de couper le son pendant les pubs, avec le sentiment qu’il n’y a plus que ça entre deux spots de propagande

            1. MCA

              Le seul?

              c’est faire fi de l’espace « taxatoire », de l’espace législatif, de l’espace restriction des libertés individuelles , l’espace novlangue et j’en passe.

              En réalité nous baignons dans la créativité, il suffit d’ouvrir les yeux.

          1. MCA

            @L’AL

            C’est assez amusant de couper le son des pubs,

            je me suis rendu compte par cette manœuvre qu’elles étaient également faites pour les sourds..

        2. theo31

          C’est tout simplement que la télé est toxique psychiquement.

          Si les gens acceptent d’avoir l’Etat socialiste national dans leur salon…

          1. Pierre 82

            Je n’ai plus la TV depuis 6 ans. Ça m’a rendu moins nerveux, et ça à ramené ma tension artérielle à un niveau raisonnable.
            Par contre, quand j’entends parfois ce que certaines personnes me racontent, car « elles l’ont entendues aux infos », je suis consterné, d’autant qu’elle croient fermement à la véracité de leurs propos, et ça fait remonter ma tension.
            C’est peut-être pire, car ces stupidités me sont maintenant racontées par des vraies personnes, que je connais, pour qui j’éprouve une vraie amitié, et parfois même de l’estime. Triste.

            1. MCA

              +’1

              Ca fait plus de 6 ans en ce qui me concerne.

              Mais histoire d’aiguiser mon esprit critique, ma taquine chère et tendre m’inflige la piqûre de rappel quotidienne avec le JT de 20h00 d’A2.

              Je suis toujours aussi consterné de la futilité des sujets traités et surtout de « l’oubli  » des sujets sérieux qui impactent notre vie et qui mériteraient à minima d’être évoqués si ce n’est traités correctement.

              Pour conserver leur auditoire captif et maintenir le « temps de cerveau disponible », les médias sont contraints de coller aux goûts de leur public, ils restent donc sur le registre du futile, de l’émotionnel et du spectaculaire.

              Ça me laisse perplexe sur l’avenir de cette société qui se laisse inconsciemment manipuler; Micron et consorts ont encore un avenir radieux devant eux.

              Reste à définir ce que j’entends par traiter sérieusement un sujet ?

              Voici un exemple sur les conséquences au niveau chinois et mondial du coronavirus :

              https:/ /www.youtube.com/watch?v=_L1QzEZuBcQ

              1. Aristarkke

                « Je suis toujours aussi consterné de la futilité des sujets traités et surtout de « l’oubli » des sujets sérieux qui impactent notre vie et qui mériteraient à minima d’être évoqués si ce n’est traités correctement. »
                Quand je vais chez ma mère, le JT de TF1 m’est aussi infligé, midi et soir…
                C’est du rigoureusement pareil, rassure-toi, tu ne manques rien d’essentiel…
                Pinalement, Pernaut n’est pas le moins interessant parce qu’il annonce la couleur depuis des décennies…

              2. Dr Slump

                @MCA
                Je ne m’étais pas figuré que l’épidémie pouvait avoir de telles conséquences, avec un tel effet domino. Cela permet de donner une compréhension concrète des analyses de N.Taleb: cygne noir, système fragile/anti-fragile
                (voir son article publié sur le blog de Boizard:
                http:/ /fboizard.blogspot.com/2020/02/coronavirus-je-reste-calme-pour-linstant.html )

                Je ne sais pas où en est l’épidémie par contre?

                1. MCA

                  @Dr – 24 février, 11h09

                  Il semblerait que nous soyons dans une sacrée m*rde !

                  https:/ /www.jenniferzengblog.com/home/2020/2/17/covid-2019-may-share-infection-receptors-with-hepatitis-c-virus-

                  « NTDTV Interview: European virology experts: New crown virus has very strong traces of manual intervention, which seems to be generated in the laboratory; the virus has strong transmission and toxicity; the Chinese Communist Party must be transparent and allow global experts to participate in the epidemic »

                  1. Al Bundy

                    « which seems »

                    comme ça, on se mouille pas, et on peut faire un gros titre ALAKON.

                    Ce doit être un virus développé en cas de guerre, pour tuer les vieux avec moins d’efficacité que la grippe saisonnière, à mon avis celui a qui la commande fut passée devrais être pendu, pour résultats merdiques

                2. Al Bundy

                  « Je ne sais pas où en est l’épidémie par contre? »

                  Ben comme les médias ne cause que de ça et que l’on va tous mourir, ils vont réussir à provoquer un bank run de la bouffe avec un virus qui tue moins que la grippe.

                  ça c’est pour le coté marrant.

                  Ils arrivent a suffisamment affoler les gens pour faire chuter les bourses mieux que sego et l’économie mondiale se trouve paralysée, chaines de productions automobiles de fiat stoppées, plus de pièces, par exemple.

                  Le coup de grâce pour Renault ?

                  Une bonne excuse pour un reset global vu que Trump ne s’en est pas chargé ?

                  1. Dr Slump

                    « un virus qui tue moins que la grippe »
                    Ca dépend à quel égard. En pourcentage, oui, mais en nombre potentiel, du fait de sa grande contagion, beaucoup plus, et avec des répercussions bien plus grandes, sur les plans économiques, donc sociaux et politiques. Taleb l’explique bien (voir lien + haut, bésicles, toussa)

                    1. Al Bundy

                      pandémie mondiale, bientôt 2 mois, 80.000 personnes infectés, grippe saisonnière france jusqu »à 8 millions d’infectés, tu parles d’une virulence ^^

                      Les suites économiques sont désastreuses grace au discours collapsologues des médias, et de ceux qui colportent ces niaiseries

                    2. durru

                      C’est les médias qui ont décidé de tout arrêter en Chine pour plus d’un mois maintenant ? Trop forts, ces médias ! Xi n’a que bien se tenir.

                  2. Dr Slump

                    T’es à côté de la plaque Al. Lis l’entretien avec Taleb. Le coronavirus, du fait de sa nature, de sa grande contagion, et de possibilités de mutation, comporte une part d’inconnu qui oblige à la prudence. Au départ ce n’était rien que 3000 infectés, une broutille, maintenant c’est 80.000, avec toujours la même incertitude, des cas trouvés un peu partout dans le monde, des états qui agissent de façon désordonnée, sans coopération, sans concertation, voire qui ne font RIEN.
                    Je ne suis pas dans l’hystérie des médias (que je n’écoute pas), mais ce n’est pas pour autant qu’il faille tomber dans l’extrême inverse en traitant ça par-dessus la jambe comme si c’était une simple épidémie locale de gastro.

                    1. Al Bundy

                      « de sa grande contagion »

                      Plutôt que de lire les avis, je compte. Pandémie MONDIALE à 2 mois: 80.000 infectés, j’arrondis à 1 million pour être bien sûr, alors que le foyer est situé ds une ville de 11 millions d’habitants, 15 % de la pop française en vase clos.

                      grippe saisonnière france: 8 millions, 15.000 morts grosso modo même durée, retranche la moitié si ça chante.

                      Il n’est pas question de minimiser, mais encore moins de maximiser le délire actuel.

                      PS: durru, t’as l’air de pas saisir non plus le pouvoir des médias, ils ont bien foutu macron au pouvoir, et là je te cause de médias français

                    2. Al Bundy

                      Ha tiens, macron aurait rencontré le premier ministre slovaquie il y a peu, et celui ci est hospitalisé pour de la fièvre covid19

                    3. durru

                      Oui Al, c’est bien ce que je dis. Xi et les siens ont pris ces décisions extrêmes par peur des médias et de leur pouvoir de nuisance. Et je ne parle pas de la France, moi. Pour une fois, le monde ne s’arrête pas de tourner à cause de la France.

                    4. Al Bundy

                      Ce n’est absolument pas ton message:

                      « C’est les médias qui ont décidé de tout arrêter en Chine pour plus d’un mois maintenant ? Trop forts, ces médias ! »

                      Xi et les siens ont pris ces décisions à la lumière du tollé médiatique international, ne t’en déplaise, sinon ça passait crème, tu crois tout de même pas que Xi en aie quelque chose a foutre de 2 ou 3.000 pékins crevés, hein, rassure moi ^^

                      suis XPDR, j’ai bien fais de revenir en fait, tu démarres toujours au quart de tour pour t’enfoncer, t’enfoncer, t’enfoncer ^^

                    5. durru

                      Oui Al, comme d’hab, c’est toi qui monte sur tes grands chevaux et contredis tout le monde, mais c’est moi qui part au quart de tour 😀
                      Sinon, lis de nouveau, c’est exactement ce que j’avais écrit la première fois. Et tu peux toujours rêver au « tollé médiatique international ».

                    6. Al Bundy

                      « « C’est les médias qui ont décidé de tout arrêter en Chine pour plus d’un mois maintenant ? Trop forts, ces médias ! » »

                      c’est toi qui a écrit ça ?

                      ha bon désolé, je croyais.

                    7. sam player

                      Perso, un truc qui m’étonne, c’est que les pays développés déclarent des cas, mais les pays sous-développés pratiquement aucun (continent africain?), certes ils voyagent moins mais d’un autre coté la détection de cas ne doit pas être au top, ni les analyses des causes de décès…et vu le pouvoir contagieux… bah ils pourraient s’en rendre compte quand plus de 10% de la population est infectée…

                    8. Al Bundy

                      OMS:  » la maladie, dite Covid-19, « touche une très petite proportion de la population » et son taux de mortalité n’est, pour l’heure, que d’environ 2 % »

                      La grippe saisonnière france (la tradi, comme chez le boulanger) a pour l’instant tué 5 % des malades.

                    9. sam player

                      «… touche une très petite proportion de la population… »

                      Ça c’est de la précision millimétrée !

    1. Pheldge

      Buzyn a vite rectifié le tir, et pêche dans les mêmes eaux : propreté, sécurité … au final c’est encore la muleta qui va l’emporter !

    2. Pierre 82

      Il ne faut pas se tracasser pour Mme Dati. Le parquet national financier est en train de préparer un truc, qui éclatera au bon moment. Ces magistrats sont certes grassement payés, mais là, ils ont un objectif de résultat.
      Comme j’habite pas Paris… chacun ses misères.

  26. Lebois

    Il me semble qu’il ne faut pas parler d’administration, ce n’est pas un être vivant. Les responsables sont les fonctionnaires qui nous rendent la vie impossible, la preuve en est que si, par bonheur, vous tombez sur un fonctionnaire intelligent et compréhensif les choses peuvent s’arranger dans le respect de la loi. Ne parlons pas des architectes des bâtiments qui refusent que sur des immeubles de la reconstruction d’après guerre et en état pitoyable juste en face de la mer que les rambardes des balcons restent en bois qui pourrit dans les années suivantes !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.