Bruno Le Maire va aider Air France. RIP.

Pendant que le pays va reprendre, très doucement, le chemin du travail, un homme au moins se dressera fièrement sur sa route pour le contraindre vers les pentes les plus raides et les trajets les plus sinueux. Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie, va encore une fois relever ce défi.

Il faut dire que sont actuellement rassemblés tous les ingrédients d’une recette de cafouillage olympique pour ce ministre déjà dans les starting-blocks du Monde de l’À-Peu-Près Covid.

Jugez plutôt : suite à une pandémie, l’État décide de mettre tout le monde aux arrêts avec assignation à résidence. Cet arrêt total entraîne une évaporation instantanée du commerce et des revenus afférents. Cet argent qui ne rentre plus entraîne à son tour l’impérieux besoin pour l’État et ses sbires de distribuer de l’argent gratuit à droite et à gauche.

Or, cet argent distribué, ce sont des dettes pour les générations futures (qu’on ne protège que lorsqu’il s’agit du climat et des trucs vagues pour dans 50 ans, jamais pour des questions économiques tangibles). Ce sont aussi des contraintes et de nouveaux problèmes que nos ministres, frétillant d’aise d’enfin servir à s’agiter martialement devant des pupitres en plexiglas aux armes de la République, entendent rappeler à toutes et à tous, dans la plus parfaite illustration de l’adage « Si vous comptez sur l’État pour résoudre votre problème, vous avez deux problèmes ».

Government Demotivator

L’assignation à résidence de tout un peuple signifie notamment, outre une production assez phénoménale de petits cerfas auto-signés, une disparition complète des vols aériens et, par voie de conséquence, de grosses difficultés pour la compagnie aérienne nationale : Air France, dont les avions sont tous cloués au sol, se retrouve à quémander de l’argent que le gouvernement semble fort heureux de trouver.

Ce qui se traduit par un chèque de sept petits milliards d’euros. Cela peut paraître joufflu, mais lorsqu’on en ponctionne plus de 1000 tous les ans sur le dos des Français en échange de pas-de-santé, pas-de-sécurité et pas-de-travail, et que ceux-ci en redemandent, sept de plus ne sont pas un fardeau.

Cependant, cette distribution facile d’argent des autres n’est pas une raison pour ne pas se mettre en avant ; c’est pourquoi Bruno Le Maire entre en jeu en criant (en substance) « oh là, pas si vite ! » immédiatement suivi d’un « Ce n’est pas un chèque en blanc » (véridique). Le gouvernement va bien donner de l’argent des Français à Air France qui, en contrepartie, s’engagera bien sûr à « être plus rentable et plus compétitive ».

Dans le langage courant, ceci veut dire qu’il va falloir, pour la compagnie nationale, offrir des tarifs plus étudiés, des marges plus serrées, des services plus adaptés aux besoins des voyageurs pour concurrencer efficacement les autres compagnies aériennes qui ne manqueront pas de faire des efforts équivalents dans la période prochaine qu’on pressent fort difficile…

À ceci, Bruno Le Maire, jamais en mal d’une bonne blague pas drôle, a ajouté « Air France doit devenir la compagnie aérienne la plus respectueuse de l’environnement », ce qui veut dire aussi, en langage courant, imposer des tarifs plus élevés, des marges payant pour le carbone et le pétrole cracra (50% de baisse du volume de CO2 sur ses vols métropolitains d’ici 4 ans, les enfants !) et des services limités pour des voyageurs moins gourmands…

Eh oui, il va falloir être plus rentable et plus compétitifs en étant moins rentable et moins compétitif, notamment en s’engageant à « revoir la mobilité sur le territoire français ». En effet, « dès lors qu’il y a une alternative ferroviaire à des vols intérieurs avec une durée de moins de 2h30, ces vols intérieurs devront être drastiquement réduits et limités simplement aux transferts vers un hub ».

Eh oui mes petits amis, le chèque de Bruno, il vient attaché avec une bible idéologique bien lourde, bien compacte et bien contraignante. Car oui, c’est évident, le meilleur moyen de courir dans une compétition internationale où aucun concurrent ne fera le moindre cadeau à Air France consiste à corseter cette compagnie et la contraindre à trotter avec quelques gros boulets aux pattes :

« L’avion ne doit plus être un moyen de faire en 1h ou 1h15 des transports qui pourraient se faire à moindre coût de CO2 par train en 2h ou 2h30. Ce doit être la règle et nous la ferons respecter »

Quelle idée phénoménale !

Qui n’a pas envie de troquer 1h15 d’avion contre 2h30 de train lorsqu’il n’est pas en panne, en grève ou en faillite ? Qui n’échangerait pas une heure dans une place d’avion low-cost à grignoter des biscuits douteux contre deux heures à une place de train plus cher à ne rien grignoter du tout ? Et lorsqu’on est une compagnie concurrente, comment ne pas applaudir à l’idée que l’État va fourrer ses gros doigts dans une compagnie déjà agonisante ?

Après la destruction créatrice chère à Schumpeter, voici à présent la destruction destructrice de Bruno Le Maire, le Juan Romano Chucalescu de l’économie qui va nous destructurer l’intemporel d’Air France à grand coup d’idées géniales.

On sent que Bruno, jamais en retard d’une solide formation économique, a bien compris les prochains enjeux. De surcroît, après s’être brillamment occupé du gel hydro-alcoolique et des masques sanitaires, on ne pouvait que compter sur lui pour s’occuper du transport aérien.

Comme avec ces premiers produits, ça s’est remarquablement bien passé – au point qu’à présent, les politiciens en sont à monter ouvertement les Français contre la grande distribution, c’est-à-dire tout un pan de leur propre économie qui les fait vivre depuis deux mois – on peut raisonnablement imaginer que Bruno va parvenir à faire calancher à la fois le train et l’aérien en France.

Comme quoi, Bruno ne vient pas d’Agen mais il va faciliter le transit intestinal de millions de contribuables français qui vont non seulement devoir renflouer Air France à hauteur de 7 milliards d’euros, mais peuvent d’ores et déjà s’attendre à des pertes, des licenciements et une catastrophe industrielle en plus qui garantissent que ces sept milliards ne sont qu’un début.

Et il se murmure que ce mammifère à poil dru pourrait prochainement devenir premier ministre…

Forcément ça va bien se passer

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires426

  1. Aristarkke

    Air Grance gagnant de l’argent surtout avec KLM, le sapin se rapproche pour elle, surtout si les Bataves arrivent à s’extirper de cette alliance.

    1. Pythagore

      Il serait intéressant d’ouvrir un livre d’économie en Hollande pour savoir si cet exemple est cité et si les petits hollandais sont formés à ne jamais faire d’alliance avec une entreprise francaise.

      1. Opale

        Non pas du tout, en tant que client premium, il a droit à accéder à l’article 10 min avant l’ouverture. C’est la classe.

        1. Al Bundy

          C’est plutôt un premier de la classe, celui qui apporte une pomme à la maitresse pasqu’il a pas fait son devoir !

    2. Pheldge

      Euh Papet, « Air Grance gagnant de l’argent surtout avec KLM », gagner de l’argent, oui, mais c’est des euros négatifs alors ! un peu comme la croissance négative 😉
      lefigaro.fr/societes/coronavirus-air-france-klm-enregistre-des-pertes-massives-au-premier-trimestre-20200507

  2. Le Gnôme

    C’est peut être pour aider la SNCF qui réclame 3 myards. Les deux entités n’étant pas fiable, j’irai en voiture, c’est plus long, mais je ne risque pas d’être coincé par une grève, des feuilles sur la voie ou des contrôleurs aériens facétieux .

      1. Aristarkke

        Pratiquant la circulation parigote, je constate en semaine (avant le confinement) qu’il y a nombre de voitures à Crit’air 4 et au dessus, voire hors classement qui circulent. Certes, beaucoup ont une immatriculation du sérail, ce qui me fait penser que la hargne d’Annihildalgo est surtout destinée à obliger les banlieusards d’éviter de venir encombrer les bobos de sa clique et de sa clientèle électorale.

      1. UnMeusien

        Je suppose que la France est le seul pays au monde a utilisé ce moyen extraordinairement crapuleux de répression routière ai-je tort ?
        Sur un de mes avis de contravention c’est formulé ainsi  » radar en mouvement « 

      2. MCA

        M’est avis que le 11 mai a été choisi histoire de prendre le temps de les dépoussiérer et de s’assurer qu’ils marchent encore.

      1. Aristarkke

        Ils cherchent tous les moyens possibles (et depuis un bon moment) pour se barrer. Un tiers de l’ensemble qui assure les deux tiers de marge…

  3. P&C

    Air france ferait mieux de refuser cette aide si elle veut survivre.

    Concernant BLM, soit il est incompétent, soit il est un traitre (et dans les deux cas, il faut lui faire le sort de De Launay).

  4. Blondin

    Quand je pense que toute la bien pensance hurle au populisme dès qu’il s’agit de l’Angleterre, des Etats-Unis, de la Pologne…
    Les populistes, on les a au pouvoir depuis un moment en France.

  5. Dr Slump

    Bruno Lemerde, le Tex Avery de la politique française. Mais sinon, à propos d’Air France, ils vont refuser les 7 milliards, hein? Ils ne vont pas accepter le marchandage débile de Pépé Lemerde?

    1. Calvin

      Avec l’État au CA d’Air France et avec un révolver sur la tempe du directeur, je ne pense pas…
      C’est une entreprise stratégique, et la stratégie est fixée : c’est la destruction.

      1. Dr Slump

        Plus ça va et moins je crois à cette excuse, on peut pas l’état nous force, ouin… L’état n’est pas seul actionnaire, le directeur d’AF n’est pas seul, il peut mobiliser ses troupes, communiquer, ruer dans les brancards, bref, se battre, non? Sérieusement, qui peut croire qu’ils sont obligés de prendre les 7 milliards? C’est le monde à l’envers, ils ont le pistolet sur la tempe pour recevoir de l’argent??

      2. Higgins

        https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/quel-futur-pour-air-france-apres-le-covid-19-847005.html
         » lmaginer que l’intermodal (rail-air) permettrait de se substituer au pré acheminement aérien est illusoire car, durant les trente dernières années, tout a été fait par la SNCF pour rendre l’intermodal ni pratique, ni compétitif. Orly n’est desservi que par la gare de Massy sans autre connexion que le taxi ou le bus, et la très mauvaise desserte ferroviaire de Roissy (faibles fréquences, horaires inadaptés et nombre de quais insuffisant) ainsi que la lenteur du contournement de Paris disqualifient le pré acheminement vers Roissy par le TGV tant il s’avère inefficace, long et mal commode pour ceux qui voyagent avec des bagages…. »

        Sans parler des problèmes de sécurité (contrôle des passagers et des bagages).

        1. Aristarkke

          « Orly n’est desservi que par la gare de Massy sans autre connexion que le taxi ou le bus, »
          Depuis moins de deux ans, il y a le tramway qui débute à Villejuif en bout de la ligne de métro, qui complète la desserte. Et, cerise sur le gâteau, les sabouleux et autres claque-faim du sud peuvent accéder « directement » à l’aéroport en venant d’Athis Mons sans devoir remonter jusqu’à l’A86.
          Je ne vous dis pas le dédale dans la multitude de voies à plusieurs étages mais en étant très précautionneux avec la signalisation, c’est faisable.
          En fait, quand je vais y chercher ma fille, je passe par l’A6/A86…

          On voit nettement qu’à l’origine, Orly n’a été taillé que pour les seigneurs parisiens s’y déplaçant par taxi ou automobile…

        2. Aristarkke

          Que devient la liaison expresse Paris /CdG qui devait être inaugurée pour les JO ??? Prête pour ceux de 2116???

        3. Deres

          De toute façon, les écologistes auront la peau d’Orly à un moment où un autre, probablement par diminution progressive des créneaux à cause du bruit.

          Et si il est si difficile de contourner Paris, c’est juste un problème politique lors de la mise en place du fameux « barreau sud » après la mise en service du TGV atlantique en 1990. Il était possible d’ajouter une voie et un « saute-mouton » aux voies existantes pour permettre au TGV de passer par dessus le fret et le RER sans aiguillage à la place des deux trains par heure lents actuels. Cela ne coutait que quelques centaines de millions. Le problème est juste que cela passe au sein des communes des barons de tous les partis politiques. Donc ceux-ci ont dit oui mais si on recouvrait l’intégralité des voies ferroviaires sur leurs communes ce qui couterait juste la bagatelle d’une dizaine de milliards d’euros. Donc 30 ans plus tard on en est toujours au même point. Et il y a même des projets de contournement de la région parisienne par le sud avec une voie d’une centaine de kilomètre coutant elle aussi des milliards …

    2. Aristarkke

      Doc, c’est Lufthansa qui refuse l’aide du gouvernement allemand. Ses dirigeants ont bien compris que leurs problèmes augmenteraient d’un bon coup !

      1. Higgins

        Comme Boeing aux USA : « Boeing a refusé les aides fédérales qui lui auraient probablement moins coûté financièrement, pour des obligations afin d’éviter que l’Etat ne devienne actionnaire, ou ne lui dicte quelque ordre… » (https:/ /www.aerobuzz.fr/industrie/boeing-en-soins-intensifs/)

      2. Pythagore

        C’est plus compliqué et assez rigolo à vrai dire: apparemment il y a un accord de base qui avait été préparé qui prévoyait une participation de l’état en échange d’une entrée au capital et une minorité de blocage de 25,1%. Sauf que le ministre a remis la partie minorité de blocage en question et voulait se contenter d’une participation sans droit, ce qui apparemment a déplu à l’administration (comme quoi ce ne sont plus les ministres qui ont le pouvoir), et a fait capoter la signature de l’accord. Apparemment ils sont repartis à négocier.

        1. Higgins

          On ne soupçonne pas la puissance des réseaux dans le monde aéronautique national. Il y aurait une thèse à écrire sur le sujet.

        2. Pythagore

          Petite correctif, apparemment ce sont des politiques encore autre que le ministre à la manoeuvre, pas l’administration. Pas très clair, en tout cas bagares en coulisse.

      3. theo31

        A un petit niveau, il n’est pas rare de voir des dirigeants d’assocations n’ayant rien demandé recevoir des propositions de subventions publiques. Les accepter fait du bénéficiaire un obligé, notamment au moment des élections. Hidalgogol a trouvé 283 millions à donner à ses clients : un tel montant laisse songeur.

  6. Infraniouzes

    Ne soyez pas trop dur avec Bruno Le Maire. C’est un pur produit du monde politique français. Brillantes études, particulièrement doué, comme un cabri, pour sauter d’un mandat électif à une fonction ministérielle. Il n’a, il est vrai, qu’une faible connaissance du monde du travail productif ou marchant. Mais à force de serrer les louches des artisans, commerçants, cultivateurs, dirigeants de PMA/PME, de grandes entreprises et de tous les représentants syndicaux, il va forcément être imprégné d’une vague connaissance de l’autre monde. Cela lui suffit puisque toutes les grandes décisions qu’il recrache consciencieusement viennent de son cabinet ou du ministère des Finances. Il n’est, comme tous les ministres, que le porte-parole de ces obscurs hauts fonctionnaires à la manœuvre dans la coulisse. Lui, il est content. Son rêve: être président de la République. Il peaufine son image à l’extrême. Il construits ses réseaux politiques avec méthode. Il fait le maximum pour être présent sur tous les événements politiques. Il a le sens de la trahison. En un mot, il est prêt.

    1. lafayette

      Il est parfaitement huileux comme un poisson qui traîne sur une étale qui se prétend tout beau tout frais. Il fera sans doute encore longtemps des seconds rôles. Vu qu’il n’a aucun charisme.

      1. Pheldge

        il fera donc un parfait successeur à l’actuel, suffisamment terne et con pour permettre à Macron de briller en 2022 !

  7. hub

    franchement, c’est quoi les vols intérieurs de plus de 2h30 ? Bruno d’Agen croit-il que la France a la superficie des USA ?…

    1. bob razovski

      2h30, c’est pour le train.
      Ce qui laisse de la marge, parce que le train met plus de 2h30 pour faire bien des liaisons (vu qu’il faut repasser par la ville poubelle pour le moindre trajet « province-province »)

      1. Opale

        Hey voici sans doute la subtilité : Bruno sachant cela, a inclus la petite condition (pour faire genre ‘c’est pas sans contrepartie hein l’argent’) ‘2h30 de train’ sachant que c’est irréalisable, (puisque que hub parisien ferroviaire) et donc en fait …. protège Air France et file du pognon free-il-a tout-compris c’est géniaaal.

        Ah, non, non non non, on me dit dans l’oreillette qu’il ne peut pas penser à ça tout seul, impossible. C’est le Shîva français.

      2. Higgins

        Sauf sur les lignes Bordeaux-Paris, Lyon-Paris, Strasbourg-Paris, Montpellier-Paris et Marseille-Paris, toutes villes desservies par TGV. C’est clairement la volonté de tuer les lignes régionales (Pour AF, c’est la compagnie HOP qui est dans le viseur). Déjà , par stupidité culturelle, la France est passée à côté des low-costs. Je serai Ryanair et Easy Jet, je me frotterai les mains.
        On peut compter sur les brits pour sauter sur l’occasion et faire venir chez eux tous les passagers voulant voyager à travers le monde. La force d’AF, une des rares qui lui reste, est la force et l’importance de son réseau, un des plus importants au monde. Ces lignes sont là pour l’alimenter. Vu la réputation de la SNCF et surtout les prix pratiqués (il faut rappeler aux gens que le fameux train a un coût. Ceux qui utilisent régulièrement Blablacar l’ont bien compris), le train ne supplantera pas l’avion. Vu les innombrables casseroles financières que traine la compagnie nationale (JP Chevallier avait calculé il y a de cela quelques années qu’elle avait des capitaux propres négatifs et que sans l’appui constant et discret des banques et de l’Etat, elle aurait disparu depuis longtemps), je la vois mal faire un come-back miraculeux dans les années à venir.

        1. Le Gnôme

          Qui distribue les créneaux de desserte de ces villes L’Etat.. Ryanair ou autre ne les auront jamais.

          Mais le personnel des aéroports va être content d’aller pointer chez Popaul et de faire des stages d’installation de toilettes sèches en Basse-Lozère.

          1. Léo C

            Je suis tranquille (enfin je l’espère, de province à province). Le trajet en train me coûte 6 h, sans retards, 50 min en avion. Depuis que cette ligne est ouverte sur EJ, vous savez où je me mets le billet de train.

            Sinon, nous serons sans doute contraints, pour contourner ces dispositions éventuelles, de faire escale dans une ville européenne ou de province pour rejoindre notre destination non plus proposable en vol direct sur ces grandes lignes.

            J’imagine un Nice-Paris via Lyon, Francfort ou Zurich. Le prix du billet aussi.

            Je vois bien poindre le spectre Lole Emploi, en effet.

        2. Léo C

          Il y a bien longtemps que je ne prends AF qu’à l’occasion d’un tarif promotionnel – La ligne que je prends fréquemment (province-province) est desservie par EJ, qui, je l’espère peut commencer à se frotter les mains, avec RyanAir.
          Lorsque je me rends à Londres de temps en temps, la même m’y emmène en vol direct.
          J’ai eu l’occasion de pratiquer KLM en vol City Hopper, ça ne souffre même pas la comparaison avec AF quant à la prestation.

          Tiens; comparez, à l’occasion, les petits-déjeuners AF et BA.

          Quant au train, c’est contraint et forcé, genre sous la torture. Il n’y a que certains TGV qui soient encore fréquentables mais à quel tarif !
          Alors la SNCF, mes billets, vous vous les foutez sous le bras, je paie déjà bien assez pour vous maintenir à flot.

          Burno premier sinistre ? Il nous reste plus que Si Bête et son pyjama à l’Intérieur et ma grand-mère à la DGSE.

          1. dg

            Peut être, mais ceci dit, pour m’être tapé un long vol transatlantique sur KLM je peux quand même vous dire que pour la bouffe, KLM c’est vraiment bien dégueulasse.
            Et il fallait littéralement poursuivre l’hôtesse pour avoir un refill de piquette. Je précise que j’étais en Business (pour le boulot).
            Rien à voir avec AF ou même Delta tiens.

            1. Adolfo Ramirez Jr

              AF est beaucoup mieux que KLM sur les longs courriers. Depuis Lima on a toujours une mignonnette sur le plateau repas, plus une boisson.

      3. Aristarkke

        C’est pour claquer le trafic aérien Paris-Lyon ou Paris-Bordeaux. Possible aussi que ce soit dans le but de résoudre la question de NDDL en supprimant la justification principale d’un nouvel aéroport…

        1. Higgins

          Il est plié définitivement. Le projet, indépendamment des délires escrolo-bolchévistes, était assez discutable. Il existe bien d’autres terrains enclavés en zone urbaine qui ont trois ou quatre fois plus de passagers (exemple, Genève).

          1. douar

            Nan, je fréquente assez Nantes Atlantique pour dire qu’il est tout pourri. L’accès est désastreux, obligé de se coltiner le périf nantais avec ses aléas. Et il n’y a qu’une route! Trouver une place de parling devient compliqué (pas en ce moment ;)). Pas de possibilité pour les entreprises de s’installer à proximité car bloqué au sud par le lac de Grandlieu (classé Natura 2000, ce n’est pas une blague), et au nord par la ville, toute proche.
            Des investissements sont prévus, mais ça ne résoudra jamais les problèmes d’accès.
            Et j’habite sud Loire, je devrais me réjouir de voir le non transfert de l’aéroport. Mais non.

            BLM devrait savoir que les vols intérieurs courts sont souvent des transferts (surtout de Paris). Je me vois mal revenir d’un voyage, atterrir à CDG pour reprendre le train. Il y en a à CDG mais assez peu fréquents et ne me parlez pas d’aller à Montparnasse…

            1. Higgins

              Je connais assez bien Nantes et je me souviens qu’il y a une trentaine d’année, il fallait s’armer de courage pour aller à Château-Bougon. Déjà, il fallait trouver la route et, encore plus difficile, trouver les panneaux indicateurs. Que le périphérique nantais soit pourri est dans l’ordre normal des choses depuis l’élection d’un certain maire (celui qui a fait fermer la voie expresse qui desservait le centre ville depuis le sud de la Loire. Un chef d’œuvre d’intelligence technocratique. Avant, aux heures de pointe, il y avait peu de bouchons, maintenant, il y en a plein). A se demander comment le trafic routier faisait auparavant pour passer la Loire.
              En 2019, Genève était à 17 millions de passagers, Nantes à seulement 7 millions. Genève a la ville et le lac Léman, Nantes a la ville et le lac de Grand Lieu. Situation assez comparable je pense. Comme officiellement, nous sommes loin d’être aussi bête que nos voisins suisses, un peu de bon sens et d’intelligence devraient suffire à régler ce pb, non? Ben non.

    2. Higgins

      Tom Clancy, dans un de ses romans, fait atterrir en provenance des USA son personnage à Roissy. Lui, pourtant bien documenté, fait prendre à cette personne un vol intérieur pour aller … au Mans!!! Ça m’avait fait beaucoup rire à l’époque surtout que le terrain du Mans ne possède qu’une piste de 1400 mètres de long (elle devait être encore plus courte lorsque le roman est sorti dans les années 90) et que, site proche de Paris, son activité « commerciale » est principalement concentrée autour des épreuves importantes du circuit automobile style 24 Heures.

    3. bibi

      Comme vol intérieur de plus de 2h30 il y a Paris-Cayenne, mais vu le nombre politicien à y transporter je pense que l’on ferait mieux de les y envoyer en porte-conteneur au départ du Verdon, vu que je sens bien que ses enc… ne vont pas tarder à se mettre à l’abri à Bordeaux.

        1. Theo31

          Pffff. Un lâcher depuis un hélicoptère dans un parc a crocodiles. Ces cafards auront été utiles aux autres une fois dans leur vie.

  8. pabizou

    Ca fait 50 ans que des gouvernements de ce calibre détruisent ce pays, mais là on atteint des sommets . Ces virus sont pires que le Covid19, on aura un vaccin contre le Covid19, mais il n’y en aura jamais contre la connerie . L’avenir s’annonce radieux

  9. Gerldam

    Il n’est pas certain que les milliards que la BCE va s’empresser de « cliquer » (ça fait plus moderne que d’imprimer) auront vocation à être remboursés par les générations futures.Il y a fort à parier que, d’ici quelque temps, une erreur de « clic » fera s’effacer les écritures dans le bilan de la banque centrale, à moins que la BCE disparaisse corps et biens dans le naufrage de l’UE.
    Le vraies dettes du pays sont celles qui sont dues à d’autres entités que la BCE, des fonds américains ou des banques diverses.

    1. dede

       »Le vraies dettes du pays sont celles qui sont dues à d’autres entités que la BCE, des fonds américains ou des banques diverses. »

      Les dettes dues a la BCE apparaissent au debit de son bilan. En face, il y a un credit inscrit au nom d’une banque commerciale. Ladite banque commerciale a inscrit la BCE au debit pour un montant correspondant et un client au credit.

      Donc, si la dette est due a la BCE, elle est due a un riche client bancaire qui a (encore) de l’argent sur son compte en banque. Malheureusement pour les autres, quand les riches se serrent la ceinture, les pauvres meurent de faim.

      Conclusion, quand il y aura defaut, que ce soit sous forme d’inflation ou de non remboursement, c’est la population qui va deguster, meme si elle croit « qu’on se le doit a nous-memes », l’argent, ce n’est pas magique et « on » sait comment ca fonctionne depuis que Walter Bagehot a ecrit Lombard Street…

  10. Gerldam

    Quand à ce crétin premier ministre, cela montrera une bonne fois pour toutes que Micron ne veut rien d ‘autre que détruire ce pauvre pays, assurément foutu.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Macron ne supporte pas que quiconque lui fasse de l’ombre. Comme Ed le Philou s’est révélé infiniment supérieur à Macron dans ce contexte de crise (au royaume des aveugles, …), notre méprisant élyséen est vexé, donc se débarrasse de l’importun. Au moins, avec Bruno, il ne prend pas le risque d’être intellectuellement dominé.

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Et pour épouser son poisson rouge.
          ah, non, Bruno a été formellement identifié comme appartenant à l’ordre des mammifères. Je ne suis pas expert, je n’avais pas vu tout de suite.

      1. pabizou

        Tu es d’humeur généreuse aujourd’hui, entre les 80/h, les réserves de masque et de gel envoyées au chinois, le confinement qui n’a pas été ciblé, le pipo des masques qui ne servent à rien, j’en oublie sans doute tellement le déconomètre a frolé la surchauffe, tu arrive à les départager …??

          1. Jacques Huse de Royaumont

            Pourquoi pas Duflot et Orélifilipeti, pendant que tu y es ! (pour mémoire, l’onomatopée fut un jour ministre, les archives sont formelles)

  11. Mildred

    Au point où nous en sommes, et puisque semble-t-il, nous ne savons plus à quel saint nous vouer, pourquoi ne pas nous en remettre aux astrologues qui avaient prévu dès février 2019, d’après le thème astral de Macron, que l’année 2020 serait une année violente suivie de 2021, année de l’effondrement du système :

      1. pabizou

        La seule chose de clair, c’est que quand on en arrive à prendre en compte ce genre de délire, le retour de l’obscurantisme est en marche

          1. Tess

            Jusqu’ici nous avons vécu dans un monde multipolaire mais des connards veulent nous faire vivre dans un monde unipolaire ! Faut écouter le taré de d’Attali ! Il ne prévoit rien, il sait ce qu’il va se passer puisqu’il est un des membres pourris actifs du monde unipolaire ! Et son petit soldat est Macron qu’il a formé aux petits oignons. On a inventé une story telling tip top autour de la relation amoureuse avec Brigitte Macron (bien entendu c’est lui qui est tombé amoureux d’elle en premier à 15 ans parce que sinon ça ressemblerait à de la pédophilie assumée de la part de la Trogneux). Le mariage bidon en 2007 pour le rendre crédible pour sa nomination par ses pères en tant que candidat à la présidence alors qu’il ne pense qu’à se taper des hommes ! Trogneux n’est que sa coatch qui l’accompagne tous les jours et qui profite de son statut pour dilapider l’argent de l’Elysée et faire des travaux totalement débile. La mère trogneux est en train de vendre ou de brader les meubles de l’Elysée pour soi-disant financer les hôpitaux. Bernie faisait la collecte de pièces jaunes, l’autre vend au encère les meuble de la république.
            L’interview hallucinante de Macron en 2016 ou il dit qu’il a une » mission », une sorte de transcendance ???? C’est le fils de chez pas qui ? Pas de dieu en tout cas peut être de Baphomet ! En tout cas, il a du sacrément se droguer pour avoir les yeux aussi hagards dans la vidéo. Et je pense qu’il continue à se shooter pour être aussi à côté de la plaque ! son équipe est sur son modèle des trous du cul qui obéissent pour pomper l’argent publique au maximum.
            Ce n’est même plus la prison qu’ils méritent c’est la guillotine ! Il est entrain de faire un acte de trahison envers la nation d’une extrême gravité voire criminelle depuis le début. Trahison d’Etat=guillotine ! point barre !

    1. theo31

      Je le dis toujours, Macrouille ne finira pas son mandat. Comme il n’a aucun honneur, il sera chassé par la rue comme toutes ces pauvres merdes de dictateurs. Il aurait dû faire un stage chez Maduro.

        1. theo31

          A Toulouse, avant le confinement, il y avait des braillards (de gauche bien entendu) dans les rues du centre tous les jours. Ca doit être cela la France apaisée.

      1. Léo C

        Marrant, j’avais dit également, à ma mère entre autres, en 2017 que le poudré ne finirait pas son mandat.
        Ceci après l’avoir entendu vociférer lors d’un discours de campagne. On sait ce que ça révèle.

        Qu’on croit ou non à ces « révélations » astrales, la coïncidence est amusante.

        Dans autre côté, il n’est pas difficile de prévoir à terme ce que donne la gauche au pouvoir.

  12. Lorg

    Je cherche un vol pour Taipei en Novembre en business (C’est mon penchant LFI qui ressort, désolé), 1900 € env. chez Lufthansa contre 2800 € chez AF plus la contribution fiscale, le choix est ardu…

    1. Jeff

      C’est bradé dans les 2 cas. Avant, pour 3000 euros, c’était pour un vol Paris New York en classe affaires de 7 heures, pas un vol pour l’Asie de 12 heures. L’Asie en classe affaires était à 4000-6000 euros. Un vol direct c’est bien aussi et Francfort n’est pas un aéroport tres sympathique.

      1. Pierre 82

        En 1988, Frankfort-Taipei en business sur Thai Airways, c’était 80.000 LUF, soit si on compte en euros, l’équivalent de 2000 euros. Il y a plus de 30 ans, la seule fois où j’y ai mis les pieds… C’est vrai que les prix ont chuté , ce qui explique d’ailleurs sans doute que les compagnies aériennes peuvent être considérées comme des entreprises zombies, autrement dit que dans un système libéral normal avec des taux d’intérêts dépendant des marchés et pas des banques centrales, leur modèle économique n’est pas viable.

        1. bibi

          2000€ de 1988 ca fait dans les 3200 d’aujourd’hui.
          Si les prix ont chuté c’est parce que la consommation de carburant par passager a chuté, aujourd’hui la consommation moyenne est de 3.7L par passager au 100km alors que c’était le double il y a 30 ans, parce que les coûts de maintenances ont chuté, parce que les prix des avions ont chutes, parce qu’il n’y a plus d’officier naviguant, …

          1. Al Bundy

            3.400 euros d’aujourd’hui, et oui, les prix se démocratisent, le téléphone était inabordable il n’y a pas si longtemps, maintenant les frigos ont leur ligne. (l’appareil ds la cuisine) (nan, l’autre)

            1. Pierre 82

              Je comprends, mais ce que je veux dire, c’est que le modèle économique des compagnies aériennes était trop fragiles que pour supporter un arrêt aussi long.
              N’oublions jamais que le bénéfice d’une entreprise n’est jamais que le différence entre deux grands nombres. Et les frais de fonctionnement et financiers d’une compagnie aérienne est juste colossal. Pour produire des prix aussi bas, le système est forcément hyper-fragile.

              1. bibi

                C’est le cas de beaucoup d’entreprises que de ne pouvoir supporter une perte totale d’activité de plusieurs mois.
                Un restaurant ou une compagnie aérienne même combat, si ce n’est que l’état ne déversera pas 100k€, d’argent des autres qu’il n’a pas, par salarié pour sauver les restaurants, remarquer c’est certainement préférable parce que les hommes de l’état seraient capables de conditionner les aides à la suppression des plats trop gras trop sucré trop salé.

              2. sam player

                Pierre 82 23h07

                Pour Air france, le problème c’est pas les prix, c’est quoi ce concept ?
                Le problème c’est déjà la dette qui représente 5 fois les capitaux propres alors que le ratio acceptable est généralement à parité (l’endettement d’Af comprend les leasings)

                Frais de fonctionnement : ce n’est plutôt pas un problème puisque un des postes le plus important c’est le carburant… euh…

                Prix bas ? Ça veut dire quoi ?
                Pour connaître la santé d’une entreprise et jauger sa résistance éventuelle à des conjonctures défavorables, il suffit de regarder les ratios financiers, et ceux d’Af sont à chier… et son cours de bourse en est le reflet exact COVID ou pas…

                1. Pierre 82

                  Reprenons:
                  1. quand je dis que les prix sont trop bas, ça signifie que les ventes ne couvrent pas les frais. Ce n’est pas dans l’absolu, bien sûr. AF n’est pas le meilleur marché…
                  2. frais de fonctionnement: le carburant, mais également des frais de personnels, qui déjà en temps normal sont déjà trop élevés.
                  3. La dette et les intérêts continuent à courir même quand tout est à l’arrêt

                  Résultat: avec leur niveau de dettes et son fonctionnement erratique, AF devrait être en faillite depuis bien longtemps. Et cet arrêt ne va toujours pas la mettre en faillite, car le gouvernement veut remettre des pièces dans la machine.

          2. Léo C

            D’autant que les normes ETOPS (Extended-range Twin-engine Operation Performance Standards) qui exigeaient que les bi-réacteurs ne soient jamais à plus d’une heure d’un aérodrome de déroutement, en survol océanique, ont évolué. Certains bi-réacteurs sont certifiés ETOPS-240 (Airbus 330) et 330 (Boeing 777 et 787)

            J’imagine que le coût de maintenance et l’exploitation d’un bi-réacteur est plus avantageuse qu’un quadri-réacteur.

            1. Higgins

              C’est pour cette raison, entre autres, que les quadriréacteurs et les triréacteurs disparaissent des flottes. Ça explique une partie de l’échec de l’A380.
              Pour les normes ETOPS, ça monte jusqu’à ETOPS 330 (https:/ /www.lavionnaire.fr/OpsaerienEtops.php). Les motoristes proposent désormais des moteurs très fiables, de grandes puissances et très économiques (et peu polluants pour BLM) d’où le règne des B777, A350 et A330 sur les longs courriers..

              1. Léo C

                Tout à fait. Depuis l’apparition des turboréacteurs double-flux,il y a 50 ans, leur modernisation et la taille des soufflantes font désormais que certains de ces moteurs à fort taux de dilution tirent l’essentiel de leur rendement du flux froid.

                D’où consommation et pollution très réduites. Ce dont ne doit pas même être conscient notre Burno national.

  13. simine

    Puis, y’a ds la foulée un Michael O’Leary qui lance : « arrêtez vos conneries! ». Pquoi aider les canards boiteux (Alitalia) en leur versant des liasses de fric dans leurs tonneaux des Danaïdes qd il suffit de baisser les charges fistales…pour les compagnies qui s’en sortaient?

    1. Al Bundy

       » qd il suffit de baisser les charges fistales…pour les compagnies qui s’en sortaient? »

      Réflexion que je me faisais il y a quelques jours, le gvt aurait dû annuler les prélèvement sociaux/fiscaux durant par ex 1 mois reconductible, le temps que les sociétés puissent redémarrer.

      Il y a un cout, évidement, mais moindre que de laisser calencher toute l’économie.

      Simine, ton avatar me trouble à chaque fois

      1. simine

        Faudrait imposer à cette clique malveillante le principe du serment d’Hippocrate, qu’elle jure la main sur le coeur de surtout ne pas nuire. Sinon, case prison! On peut rêver qu’elle arrête alors ses bidouillages à l’aveugle…

        Oui, je l’adore aussi, la photo hein… pas spécialement fascinée par Golshfiteh, même si c’est une compatriote, enfin… à moitié (je suis belgo-iranienne 😉

            1. simine

              Leur mort? Même pas, ils ne m’indiffèrent que trop… Qu’ils quittent les manettes et redonnent à la société civile ses pleins « pouvoirs », selon le principe de subsidiarité… ça me suffit…

        1. Al Bundy

          « la photo hein…  »

          C’est bien, laissez au genre 2 le soin de brouter le gazon 🙄

          Je ne la connaissais pas, à vrai dire je pensais qu’il s’agissait de Carrie-Anne Moss

          1. simine

            Je faisais allusion à l’actrice en fait. Pas fan.
            Sinon, j’aime le cliché qui semble vouloir dire « y’en a marre de vos discours bidons, vous me soûlez! »
            Et puis, j’adoooore les siestes…Zzzz

        2. theo31

          Le serment d’Hippocrate vient d’être recouvert d’une bonne couche de merde bien puante par Buzyn, Veran, leurs nervis et l’ordre pétainiste. Je prends les paris que personne ne sera inquiété par la justice, les mongaulliens étant venus au secours de LREM en votant l’amnistie, les mêmes mongaulliens qui ont exigé la tenue des élections.

            1. Husskarl

              « Les jours qui viennent devraient donc placer Édouard Philippe au centre de l’arène, entouré de sa petite cour de députés complaisants, occupés tous comme un seul homme à expliquer aux Français que ne pas avoir commandé de masques dans les temps n’est pas condamnable judiciairement… Un exercice de haut vol qui risque de coûter très cher à l’exécutif.  »

              Les députés s’en foutront et voteront la loi, puis comme d’habitude, ils prétendront avoir appuyer sur le mauvais bouton. On trouvera bien un fusible comme Siconne, mais c’est bien tout.

        3. bibi

          Le problème c’est qu’en plus de ne pas avoir de cerveau comme tout bon communiste qui se respecte ils n’ont pas d’âme et encore moins de coeur.

      2. Al Bundy

        « Réflexion que je me faisais il y a quelques jours, le gvt aurait dû annuler les prélèvement sociaux/fiscaux durant par ex 1 mois reconductible, le temps que les sociétés puissent redémarrer. »

        Whaaaa, ILS m’ont entendu ^^

        Ca cause d’annuler les charges sociales des TPE !

    2. theo31

      Il y a un truc qui s’appelle capitalisme de connivence. En échange d’une aide substantielle du contribuable, un haut fonx reçoit une sinécure pour renvoi d’ascenseur.

      Il y a un autre truc qui s’appelle « la vie des autres ».

  14. bok

    il va falloir être plus rentable et plus compétitifs en étant moins rentable et moins compétitif
    C’est le « en même temps » porté à son paroxysme.

  15. pabizou

    Je ne sais pas ce que ça va donner au final, mais il semble que l’Allemagne commence à ruer dans les brancards . Pas sûr que micron ait autant les mains libre pour continuer à jouer les pères noël avec le pognon sorti des culs de licornes de la BCE . (voir courrier des strateges d’aujourd’hui)

    1. theo31

      Les buveurs de bière n’ont pas envie de payer pour ceux qui boivent du vin.

      En tous cas, Macrouille et sa clique de débiles profonds ont lancé la campagne électorale en promettant du pognon qu’ils n’ont pas aux jeunes et aux putes de la culture.

      Pas sûr que les gens comprennent que l’argent doive correspondre à une création de richesses.

      1. Aristarkke

        Coluche le disait déjà, il y a plus de trente ans : les gens ne cherchent pas forcément du travail, l’argent leur suffira.

        Tout autre se serait fait vouer aux Gémonies mais comme il était catalogué bien-pensant…

      2. Aristarkke

        Aucun pays du nord de l’Europe n’envisage une mutualisation des dettes, façon Flop Joene. Surtout avec les paniers-percés du Sud d’icelle…

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Ça risque d’être un chantage du type : « vous payez nos dettes ou on sort de l’euro et on rembourse les montagnes d’argent qu’on vous doit en monnaie de singe. Comme en plus on n’aura plus un rond pour acheter vos exportations, vous plongerez et peut-être plus que nous ».
          Comme Macron a été mis à sa place pour justement ne pas toucher à l’euro, la menace venant de lui n’est pas crédible. Par contre, venant d’Italie, c’est plus sérieux.

          1. pabizou

            Je ne suis pas sûr que micron soit en position de jouer à ce jeu-là . Son but c’est de faire avancer l’UE vers un système dit « fédéral » pour ne pas affoler Mme Michu mais visant à recréer une URSS bis assise sur une administration européenne toute puissante mais composée de nations aux compétences réduites et tenues en mains par des administrations locales aux ordres de la commission . Risquer de faire exploser l’euro pourrait faire s’effondrer le château de cartes . De toutes manières, ce n’est pas l’euro le problème pour nous, c’est l’usage qui en a été fait en se servant du parapluie allemand qui nous a permis de nous endetter sans faire de réformes . Quand on voit ce que Sarko a fait du referendum de 2005 et les commentaires de fonctionnaires de la commission après son rejet inutile de se demander ce que ces salopards font de l’avis des cochons-payeurs . Micron est la même petite ordure que lui .

            1. Jacques Huse de Royaumont

              C’est plus ou moins ce que je disais, Macron a été placé là pour le fédéralisme. Il essaiera tout de même le chantage avec l’Allemagne et il va se ridiculiser dans l’aventure. Merkel n’est certes pas un aigle, mais elle sait très bien que le petit marquis ne mettra pas ses menaces à exécution, alors il peut bien s’agiter. Le problème de Macron, c’est qu’il a des couilles au cul, mais ce ne sont pas les siennes.

              1. pabizou

                le fédéralisme européen mérite des guillemets . La fiscalité n’est pas libre, l’immigration peut être imposée etc… ce n’est pas du fédéralisme .

                  1. pabizou

                    Exact, merci d’avoir rectifié . Ce qui m’améne à dire qu’une confédération me paraitrait acceptable mais certainement pas une URSS bis

                    1. Husskarl

                      L’ennui de la confédération, c’est que l’état central, car il y en a un, cherchera toujours à gratter de nouvelles compétences. Il n’y a qu’à regarder la Suisse (ou les états unis par le passé), c’était des confédérations, ce sont aujourd’hui des fédérations.

                      Une confédération est vouée à crever. Hormis peut-être si chapeautée par une tête couronnée qui de fait possède le pouvoir et garantit les traditions et donc ne changera rien car ce n’est pas son intérêt.

                    2. Pythagore

                      L’union économique européene était pas mal, ca a commencé à dérapper lorsque l’union ne s’est plus voulue que économique mais aussi politique.

                    3. Husskarl

                      @pythagore

                      C’est toujours « pas mal » au début, normal faut avoir des adhérents. Ca je ne le conteste pas. Je dis que la dérive qui s’ensuit est inévitable.

                    4. Pheldge

                      @ Pythagore la dérive, nous la devons à Giscard qui a lancé « l’union politique » et toute la technocratie qui s’en est suivie …

  16. glot

    Existe t-il un risque d’inflation en sortie de confinement ?
    J’ai été surpris des comportements de certains commerçants qui disent vouloir répercuter sur le client les surcôuts dus aux consignes sanitaires .

    Je pense que le petit commerce « franchouillard » , n’a pas intèrêt à vouloir jouer au plus malin avec une clientèle prête à aller vers les gros réseaux de distribution.
    .

    1. Husskarl

      Pour moi, je pense que c’est possible mais à moyen terme (élections allemandes). D’abord on va gentiment regarder pour se rendre compte que ça ne redémarre pas (zut…) et ensuite ça va être le grand n’importe quoi, le sauve qui peut et le cétépamoi.
      Je vois bien aussi l’Allemagne et/ou les Pays-Bas bloquer le truc dans un premier temps et en partir dans un deuxième.

    2. theo31

      Au lie de demander la baisse de leurs charges, ils chialeront auprès de leurs bourreaux pour qu’on interdise au clients d’acheter chez Amazon et qu’on ferme les frontières pour les empêcher d’aller faire leurs achats dans les pays voisins. En oubliant que ce n’est pas Amazon qui empêche les clients d’aller en voiture dans les centres-villes, que ce n’est pas Amazon qui leur impose des normes environnementales, qui les oblige à mettre des rampes d’accès handicapés dans leurs boutiques, etc.

      1. glot

        j’ai vu un reportage sur un coiffeur de centre-ville qui doit réouvrir à compter du 11 mail. En attendant, il se frottait les mains parce qu’il prend des rendez-vous par téléphone et déclare être déjà complet jusqu’à début juin !
        Mais cet enc… a rajouté qu’il va être « obligé » d’augmenter ses tarifs à cause de l’obligation des masques et des réaménagements de sa boutique.
        Je crois que le petit commerce n’a toujours pas compris que si les vieux sont prêts à payer et à se faire entuber, les jeunes iront voir ailleurs, au mieux de leurs intèrêts.

        1. Al Bundy

          « u’il va être « obligé » d’augmenter ses tarifs à cause de l’obligation des masques et des réaménagements de sa boutique. »

          Quel fumier, alors que par solidarité il devrait en plus raser gratis et offrir le taxi pour venir chez lui, il a qu’a arrêter de bouffer ! FUMIER !

          1. taisson

            Surtout que les coiffeurs…C’est surement indispensable !!
            J’y suis allé une fois l’année dernière, après 18 ans de grève.
            Juste pour me rappeler comment c’était.
            Et uniquement avec une coiffeuse, pour ne pas entendre les âneries footballistiques…et autres pendant l’attente et l’opération !!
            Et pourtant, j’ai les cheveux bien plus courts que Le P. Raoult !

            Comme le reste, ça aussi on peut le faire soi même..Si l’on veut.

            Ceci pour dire qu’ils auraient tort de se priver, il n’y à rien que de plus normal que de répercuter les frais, avec d’ autant moins de « remords » parce que le produit n’est vraiment pas essentiel, ni vital !

            S’ils pleurent sur les augmentations des coiffeurs, ça va gémir dur sur les prix quand il n’y aura plus que de la bouffe « équitable et de proximité » dans les magasins !!

            1. Al Bundy

              « Je tombe sur cette chienne
              Shampouineuse
              Qui aussitôt m’aveugle par sa beauté païenne
              Et ses mains savonneuses
              Elle se penche et voilà ses doudounes
              Comme deux rahat-loukoums
              A la rose,
              Qui rebondissent sur ma nuque boum boum »

              Serge

              Ce sont désormais les rapports les plus intimes que je puisse avoir avec le genre 1 non périmé, je ne boude pas mon plaisir, j’ai choisi la coiffeuse qui masse le plus longtemps possible mon crane.

              1. Le Gnôme

                la tondeuse maniée par ma femme me suffit largement, je n’ai pas la chance de mes fils qui sont chauves ou en voie de l’être.

                1. Al Bundy

                  Peg ne veut pas, peur de l’echec, pourtant je m’en tape, les cheveux, ça repousse tt le temps.

                  Parfois je manie moi même la tondeuse, mais bon, je me fais engueuler, alors je me laisse faire par cette petite brune de 20 ans.

                    1. Al Bundy

                      Mmmm, en français ça donnerait quoi, en gros ?, là je puis t’assurer qu’elle ne saisira pas la question

                    2. Aristarkke

                      Tu as pu lui passer l’info de la façon suivante après sa question sur l’âge de la masseuse. Oh, elle a vingt ans, bien deux fois et demi vingt ans avec un grand esclaffement pour faire passer l’engin la chose..
                      Plus qu’à croiser les doigts que Peggy ne décide pas de se rendre compte par elle-même.

        2. bibi

          Vous avez raison les commerçants qui augmentent leurs tarifs sont des enc… vite demandons à l’état de nous protéger en fixant les prix.

        3. Opale

          As-tu vu les contraintes imposées aux coiffeurs ?
          > pas deux personnes côte à côte au shampooing,
          > interdiction de faire des couleurs (là où ils se font les meilleures marges) parce que les clients restent « entreposés » trop longtemps ;
          etc.

          Le coiffeur ne pourra donc pas accueillir de manière optimisée ses clients, et quand il pouvait gérer 4 personnes en même temps pendant 1 heure, il n’en aura que deux maximum (c’est un exemple). donc rentabilité horaire : /2.

          1. Higgins

            Je viens de prendre RV pour la semaine prochaine. Aucun pb. Bon, je précise que la coupe que je prends est on ne peut plus simple (15 mn max). Pas de fioriture dans l’armée des Indes.

            1. sam player

              Major, pendant que je te tiens, y a un article sur le courrier des stratèges qui stipule qui raconte, que même pour une entreprise en motenne/bonne santé il serait préférable de déposer le bilan en ce moment.
              T’as accès à l’article entier ?
              Je voudrais bien connaître le raisonnement. Merki !

              1. Pheldge

                je tente : pour les commerces, chute du CA de plus de 50 % garanti pendant plusieurs mois, et maintient des charges, malgré des allègements temporaires, tu vois ça durer combien de temps ? moi pas plus de 6 mois !

          2. Aristarkke

            Pas d’augmentation des prix qu’on vous dit!!!
            Sinon, ce ne sera qu’un vil profiteur de plus, avide de s’enrichir aux dépends d’autrui!!!
            (après deux mois d’arrêt…)
            Sûrement un de ces infâmes libéraux de sac et de corde…

            1. MCA

              Madame vient réserver ce matin même pour jeudi prochain, la complète shampoing, couleur, mèches, coupe.

              Si tu veux l’adresse… :o)))

              1. Al Bundy

                J’ai également réservé, lundi, premier rdv dispo pour le 22 fin de journée.

                Shampoing, coupe d’été et griffes.

                Elle a trop chaud en ce moment.

        4. Pierre 82

          Merci, vous avez répondu à ma place. Salopard de commerçant, qui ne veut pas offrir les masques, ni réaménager toute son organisation gratuitement, alors que maman-état va lui permettre de différer le paiement de ses charges sociales, contrairement à son bailleur qui lui, lui réclame le loyer de ses 2 mois d’inactivité.
          Mais BLM veille au grain: les prix vont être gelés, et du coup, ce salopard en profitera pour se déclarer en faillite plutôt que d’accepter de travailler à perte. A quand les coiffeurs-fonctionnaires?

    3. sam player

      Répercuter les coûts des mesures COVID sur les prix, c’est logique.
      Après tout dépend les tensions sur les prix, ce que ca représenté par rapport à la marge…
      Un avion oblige de voler avec 30% de passagers, c’est évident.
      Un restaurant avec 30% de couverts, le loyer et les frais fixes sont les mêmes et la ca dépend de la demande.
      Mais de toute façon, croire que ce n’est pas répercuté dans les prix, there’s no such thing as a free meal… et c’est quand même le client qui paiera à la fin… même si le resto dépose le bilan, ce seront les autres restos qui paieront pour rembourser les fournisseurs qui y ont laissé des plumes… et donc ce sera encore le client qui paiera…

      1. MCA

        @sam player 6 mai 2020, 13 h 47 min

        ET si le client restreint fortement son budget restau, il ne paiera pas, du moins pas directement.

        J’ai l’intention de réinvestir une bonne partie des économies forcées réalisées dans ce secteur pendant le confinement histoire de relancer à mon modeste niveau la machine, mais je te prie de croire que s’ils abusent ils iront se brosser.

        Le restau « plaisir » n’est pas indispensable; la preuve en ce moment on s’en passe et s’ils ne le savent pas, ils vont l’apprendre à leurs dépens.

        Maintenant s’ils n’y arrivent plus, ce qui est tout à fait possible, il viendront grossir la cohorte des chômeurs, seule industrie qui prospère un peu trop dans ce pays.

            1. sam player

              T’as pas vu comme il souffre de ne pas pouvoir aller se faire des petites bouffes au resto… je comprends sa souffrance, je vais même pleurer si je continue à y penser… 😥

        1. Al Bundy

          bon ben réserve un couvert supplémentaire, ça te fera l’occasion de découvrir Coutanceau, mais faut se hâter la dernière fois j’avais dû réserver pratiquement 5 mois d’avance

    4. Jacques Huse de Royaumont

      Le plan de « soutien » à l’économie prévoit la distribution de 750 milliards d’argent gratuit qui sort de nulle part. Les sébiles des quémandeurs vont être garnies sans restriction. C’est la planche à billet en mode supersonique. Et contrairement aux QE précédents, les pépètes devraient arriver jusque dans la poche des quidam ordinaires. Donc le risque d’hyper-inflation est réel.

      1. pabizou

        Pas sûr du tout . Les gens ont bien trop conscience de la cata qui s’annonce, je ne serais pas du tout surpris que le pognon rejoigne des bas de laine non institutionnalisés . Passé le soulagement du déconfinement la réalité ne mettra pas longtemps a reprendre le dessus . Plus il sera retardé plus l’impact va être rude . Si le chomage explose plus vite que prévu, je ne crois pas à une hyper inflation . Maintenant je ne suis pas madame soleil …

        1. Pierre 82

          Vous avez raison, c’est pourquoi ils ne fileront pas de l’argent, mais des bons d’achats, dont aucun commerçant ne voudra.
          Donc, ça va finir en réquisition des récoltes et des produits alimentaires et gel des prix, vu que maintenant, BLM a pu constater que ça fonctionnait super-bien pour les masques et les gels hydroalcooliques.
          Et quand les gens commenceront à avoir faim, ils accuseront les commerçants, les paysans et les grandes surfaces. Ça a d’ailleurs commencé.
          Je veux bien prendre le pari qu’on aura des tickets de rationnement avant la fin de l’année, si on ne réussit pas à chasser ces nuisibles.

          1. theo31

            Les tickets de rationnement existent déjà
            – dans la médecine : c’est le numerus clausus
            – dans l’agriculture : il faut un diplôme et une autorisation préfectorale pour être agriculteur
            – le bâtiment : c’est le permis de construire.

            En revanche, les services fiscaux n’ont aucun ticket de rationnement pour enculer tout ce beau monde.

            1. Totallystone

              Pour l’agriculture c’est un peu plus libre quand même.

              En dessous d’une certaine suface, pas négligeable pour autant, on peut s’installer sans diplome et sans le visa de la préf’. Plus tard lors d’un agrandissement il faudra le visa du controle des stuctures…

            2. MCA

              Ca sera l’occasion d’expérimenter en live les sandwichs polonais :

              Un tkt de pain, un tkt de beurre, un tkt de jambon, un tkt de pain.

          2. Aristarkke

            Cela a tellement bien fonctionné dans la Russie léniniste, la réquisition des récoltes pour assurer la gratuité du pain…

        2. Jacques Huse de Royaumont

          Tout dépend effectivement du niveau jusque auquel redescendra le pognon.

          Mais si le chômage explose, le choix sera entre la violence et l’achat de la paix sociale.

            1. theo31

              Les rentiers du socialisme (fonx, retraités) vont avoir beaucoup de soucis à se faire, surtout ceux qui auront encore des crédits. A force de voter socialiste….

              Les retraités grecs ont vu leurs pensions sabrées d’un tiers en 2011. Ca a dû leur faire tout drôle. On ne vit pas impunement au dessus de ses moyens.

            2. Jacques Huse de Royaumont

              « Les rentrées fiscales vont s’effondrer ». Oui, d’où l’utilisation de la planche à billets.

          1. MCA

            @Jacques Huse de Royaumont 6 mai 2020, 17 h 21 min

            Voilà où ils vont trouver le fric :

            https:/ /www.youtube.com/watch?v=A1e8XSeAToY&feature=emb_logo

        3. Al Bundy

          « je ne crois pas à une hyper inflation »

          Excepté concernant les pénuries, envisageables, sinon en effet, tant que les QE servent à maintenir les marchés financiers, l’inflation ne touchera pas le quotidien, exception faite des taxes.

          Bas de laine:

          Dimanche dernier en fin d’après midi, un appel urgence, dégât des eaux. Une bricole fixée en 30 minutes. Le mec, 80 – 85 ans me demande combien, sort un Tupperware plein à craquer devant moi et me donne le double « c’est dimanche »

          Je lui dis que ce n’est pas prudent, il me retorque que ça confirme ce qu’on lui a dit de moi. J’ai donc été payé bien plus qu’avec de l’argent (c’est un message pour elle se reconnaitra).

          Ce n’est pas la première fois que je constate les paquets de biftons que les gens gardent chez eux, au cas ou, c’est même parfois très impressionnant…

            1. Al Bundy

              Ari, j’ai la crainte que tu décaroches total,

              expliques moi ton « Elle avait réussi à te faire passer et en avait gardé un souvenir… disons ému ??? »

        4. Higgins

          Ce que montre le confinement, c’est que, bloqué chez soi et sans renoncer à certaines douceurs terrestres (nourriture, boisons diverses), on peut vivre très correctement mais que de nombreuses choses apparaissent subitement comme superflues. Exemple, faire du shopping pour du shopping, changer sa voiture, faire un déplacement lointain (liste non exhaustive). Certes, les gens se sont mis à épargner en prévision des jours futurs et sombres mais aussi parce que nous risquons ou allons assister à une profonde remise en cause des modes de consommation traditionnelles. Est-ce une bonne ou mauvaise chose, je ne me prononcerai pas mais ce qui est certain, c’est que ça va plomber grave une éventuelle reprise.

          1. durru

            Objection, votre honneur !
            « faire un déplacement lointain », ça dépend comment votre famille et/ou votre cercle d’amis est installé sur le territoire… Des fois, ce truc est loin d’être « superflu ».
            Le fait que bon nombre de choses de la vie ont été stoppées net ne veut pas forcément dire que cet arrêt ait été fait de bon coeur et sans douleur. La remise en cause, si elle sera de mise (ou, plutôt, quand… 🙁 ), sera rarement « une bonne chose ».

          2. Opale

            Major, j’approuve et désapprouve 🙂
            Oui le superflu on peut largement s’en passer, néanmoins je ne sais pas vraiment où les gens économisent… A part sur l’essence.
            Le loyer est inchangé, la facture d’électricité va certainement augmenter (mari en télétravail sur deux pc + cuisine en effervescence), l’assurance voitures est toujours prélevée (…), personnellement le budget courses a bien augmenté (certains produits en hausse + le fait qu’on cuisine beaucoup plus, vu que tous les repas sont at home VS semaines de boulot), et si l’on rajoute que pour les salaires à fort taux variables, les primes sur objectifs, primes heures de nuit, heures sup’, ne sont pas prises en compte pour le chômage partiel, les salaires ont globalement bien baissé dans mon entourage… Et mes salariés, par exemple, grincent des dents dès le 22-23 du mois, en place et lieu du 28-30.

              1. Pheldge

                Tiens, sam, tu sais que chez nous, la CAF a versé aux parents, 150 € par que les parents devaient nourrir, à la place de la cantine, normalement prise en charge par elle ?

                1. Pheldge

                  les mecs vous êtes un peu relous ! imaginez un instant que en fait Opale, c’était Paul, avant … la transition, elle tranche, elle rajoute pas un utérus !
                  Ou encore, l’inverse, que c’est son mari qu’était un mec, avant de transiter …
                  Faut savoir être comme moi, subtil, délicat , diplomate 😉

                  Je peux vous faire du coaching Skype, moyennant une honnête rétribution -je vous fais une remise « spéciale confinement », l’offre prenant fin ce soir »

            1. sam player

              Le chômage partiel c’est pas assis sur le salaire moyen tout compris des x derniers mois ? C’est juste sur le brut de base ?

              1. Opale

                Le taux horaire de base pris en compte par l’asp c’est 8.03€ net de l’heure pour une personne au smic (70% du brut 10.15€).

    1. sam player

      Ouais, attention, c’est un article genre blog, par un « collectif de députés » chapeautés par Ruffin…
      Tu pourrais prévenir !

    2. RV

      Ou comment faire les choses à l’envers. Tout ce qui a déjà prouvé ne pas fonctionner, en pire. Complètement à l’ouest ces député.e.s

  17. lerohc

    Et donc ce qu’ils espéraient en bon petits machiavels de centre culturel socialiste, arrivera : l’inflation à 4 ou 5 % . Moi je dirais plutôt 10 % rapidement, car j’ai déjà une telle vue sur certains chiffrages demandés.
    Ce qui pour moi, pourrait être l’élément déterminant de leur volonté de tuer le pays, c’est le plus que certain fiasco total du prélèvement à la source dont plus personne ne parle, alors qu’une premiére estimation devrait être mûre???

    Quelqu’un a t- il le temps de fouiller les poubelles de Bercy ??

    1. Tess

      Macron est tout à fait au courant de l’objectif de l’Allemagne ! Le traité d’aix la chapelle a bien été signé par lui en 2019. Sous prétexte d’une coopération renforcée dans tous les domaines, il a juste donné les clefs de la france à l’allemagne.

  18. durru

    Bizarre, je n’ai pas vu « Karlsruhe » sur ce fil encore. Dans d’autres pays, l’info fait la une depuis hier…
    https: //www.lefigaro.fr/vox/politique/l-allemagne-veut-faire-de-l-euro-un-deutschmark-bis-20200506

    1. Pierre 82

      C’est la seule chance pour chasser Macron et sa clique. Si l’Allemagne se barre de l’eurozone, nos élites se sentiront mal, très mal. Le temps qu’ils comprennent qu’imprimer du pognon ne peut pas se faire impunément (disons 6 mois), et le « franc français » ou son nouvel équivalent aura perdu 400% de sa valeur.
      Là, peut-être que ça fera réagir.

      D’autre part, l’Allemagne, si elle quitte l’euro, devra faire le deuil de ses créances, mais si ils ont le courage de prendre leurs pertes maintenant, ils se redresseront sans doute plus vite que les autres pays de l’UE. Un pari risqué, mais la fenêtre de tir est courte pour prendre ses pertes. D’ici un ou deux mois, l’effondrement économique apparaîtra dans toute sa splendeur, et les Français seront forcés de comprendre que l’état est l’ennemi.
      Nous vivons une époque exaltante.

      1. pabizou

        Si les Allemands sortent je doute fort qu’il le fassent seuls, je pense plutôt à une action coordonnée avec quelques pays du nord, histoire de ne pas passer pour les vilains petits canards et préserver une partie de leurs clients . Dans ce cas toute l’europe du sud va s’apercevoir très vite que la fête est finie il va y avoir des pleurs et des grincements de dents

        1. Pierre 82

          Quand je dis les Allemands, il faut bien sûr y ajouter les Néerlandais, à propos duquel je ne sais plus qui disait qu’ils étaient « des Allemands qui se prennent pour des Anglais ». On peut en rajouter l’Autriche (qui est allemande, de type bavarois en pire), peut-être la Finlande… mais bon, c’est surtout l’Allemagne.

          1. Le Gnôme

            Je pense que les pays baltes seront de la partie, la Slovaquie et la Slovénie aussi, avec le Luxembourg. Je n’en sais rien pour l’Irlande et Malte.

          2. Adolfo Ramirez Jr

            l’Allemagne va voir son euromark prendre 50% par rapport au dollar… Dur dur pour les exportations !

            1. pabizou

              Ce seront plutôt les monnaies du club med qui baisserons violemment . L’impact sera sur les exportations vers l’europe et sans doute moindre hors zone euro

        1. pabizou

          Si la DB saute elle risque d’entrainer toutes les banques européennes, personne ne prendra le risque, une sortie ordonnée est toujours possible si celui qui la veut est celui qui tient le flingue .

          1. Pierre 82

            Donc ils ont une fenêtre de tir extrêmement courte pour décider: acceptent-ils de prendre leurs pertes, qui seront gigantesques, ou se laisseront-ils couler avec le Titanic? Quoi qu’il en soit, il n’y a plus de bonne solution possible.

            1. pabizou

              Ils choisiront la moins mauvaise pour eux mais à voir comme ils ont su gérer la réunification je doute fort qu’il se laissent couler en écoutant l’orchestre .

          2. Aristarkke

            Par exemple, la SG qui est une nouvelle fois, en péril, selon les déclarations ayant suivi la publication de ses comptes 2019…

        2. Pythagore

          Si vous dites à un allemand que la DB va faire couler son pays, il va se poser des questions car la DB désigne en général plutôt la Deutsche Bahn que la Deutsche Bank.

    2. sam player

      Je comprends pas trop pourquoi ils remettent le couvert sur ce sujet : l’état emprunte à une banque et la banque se refinance auprès de la BCE en apportant sa créance…
      La question s’était déjà posée après la crise de 2008, il y avait eu le même cirque (cour constitutionnelle allemande) et depuis ca a été pire car la BCE acceptait même des obligations pourries en échange de cash.

      Ça va faire pschitt

      1. durru

        T’as vu qui a lancé le pavé dans la mare ? Des « eurosceptiques », qu’ils disent…
        Je ne sais pas du tout ce que ça va donner, j’évite en ce moment de faire des prévisions. Mais la situation est difficilement comparable à celle de 2008, le mur est cette fois-ci très proche. Je suppose en tout cas que les effets ne seront pas les mêmes.
        Je trouve par contre sympa la similitude entre la symbolique de la décision de Karlsruhe et le discours habituel de C. Gave sur les banques centrales, vu son dédain habituel pour les Allemands…

        1. Pierre 82

          Je dois bien avouer que bien qu’étant un fervent auditeur de Charles Gave, je ne le suis pas trop sur son sentiment anti-allemand…

    3. Opale

      La Cour de Karlsruhe laisse donc trois mois à l’institution pour « adopter une nouvelle décision démontrant d’une manière compréhensible et justifiée que les objectifs de politique monétaire ne sont pas disproportionnés », sans quoi la Bundesbank (la Banque centrale allemande) pourrait « ne plus participer à la mise en œuvre et à l’exécution des décisions de la BCE en cause »

  19. dg

    BLM et tous les autres guignols sont l’illustration parfaite de ce que disait Ronald Reagan:
    “Government’s view of the economy could be summed up in a few short phrases: If it moves, tax it. If it keeps moving, regulate it. And if it stops moving, subsidize it.”

    1. Pierre 82

      C’est au-delà de mes forces de lire ce bidule, une fois passée l’introduction. Désolé. Par contre, Nassim Taleb pourfend à merveille ce type d’individus. Il est meilleur pourfendeur que moi.

      1. MichelC

        Je me demande qui est cet olibrius. Un élève de Piketou?
        J’ai juste vaguement survolé, suspectant un gros loup.
        Plus c’est gros, et plus cela passe.
        Je dois m’occuper d’autres trous du cul, et cela me fait bien ch..r.
        Donc pas le temps de trop rire.

      2. pabizou

        J’ignore si c’est un hasard, mais un abruti sous le même pseudo est venu polluer contrepoints dans les commentaires avec les mêmes idées débiles

    2. bob razovski

      Ce personnage est sublime (*). Tenter de faire passer l’interventionnisme étatique pour du libéralisme… C’est une première !
      Que des opposants tapent sur ce qu’ils estiment être des « défauts » du libéralisme (individualisme, état réduit, responsabilité…), soit, c’est de bonne guerre, celle des idées. Mais là, débiter de la connerie soce sous le label « sagesse libérale », fallait oser.
      En dehors de ça, j’ai l’impression que le sieur machin a juste repiqué une démonstration mathématique d’un bouquin, vue la différence de police et de netteté.

      (*) dans le sens où il passe de l’état solide à l’émanation gazeuse sans même avoir été liquide

  20. Pierre 82

    A propos de la grande distribution.

    Encore un petit interview navrant du sieur Onfray.
    https://planetes360.fr/michel-onfray-macron-enverra-la-police-et-larmee-en-cas-de-contestation-sociale/

    Très rapidement, il revient sur les lubies traditionnelles : c’est la faute aux grosses entreprises, qui veulent juste du pognon, c’est la faute à la grande distribution, qui veut juste faire du pognon.
    Quelqu’un pourrait-il essayer de lui donner quelques notions d’économie très élémentaire, à ce pauvre garçon?
    Quelqu’un pourrait-il lui expliquer que pour un smicard ou même un chômeur, ce qu’il voudrait, lui aussi, c’est juste un peu de pognon, et même qu’il y en a beaucoup qui sont prêts à bosser pour obtenir ce pognon?
    Je suis fatigué d’entendre ces monceaux de conneries, et j’ai l’impression qu’on n’est pas encore sorti du sable avec eux…

    1. Al Bundy

      Je salue ton courage de l’écouter, perso les vidéos c’est terminé, trop chronophage pour un contenu se résumant à quelques lignes.

      En plus on dois se coltiner les tronches pas toujours plaisantes

  21. glot

    L’Institut Montaigne fait des propositions au gouvernement pour essayer d’éviter le crash économique du pays, que tout le monde voit arriver .
    En résumé, il faut travailler beaucoup plus et oublier les 35 heures et les RTT.
    Sans surprise, sur BFM TV l’élu communiste de Paris Mr Brossat, s’en prend férocement à l’Institut Montaigne.

    .

    https://www.boursier.com/actualites/economie/coronavirus-l-institut-montaigne-propose-de-supprimer-des-conges-pour-relancer-l-economie-43866.html

      1. Al Bundy

        Je pense aux métiers de bouche, encore plus mal loti (nan théo, je cause de bouffe), quelle ânerie de ne pas les laisser ouvrir, ces abrutis fini à la pisse ont oublié le but du confinement, c’est maintenant devenu un crédo, sans savoir pourquoi.et je cause pas même de l’inutilité de ces mesures du même tonneau débile que de fermer les frontières.

        1. Pheldge

          pourquoi pareille discrimination ? les travailleur.e.s du sexe connaissent actuellement de grandes difficultés, et que fait donc le gouvernement , hein, je te le demande, il fait quoi, TON gouvernement ? 😀

        2. Pheldge

          pour Macron, il était plus urgent d’annoncer les mesures pour les intermittents du spectacle et les pipoles de la culture, que de s’occuper des métiers de l’hôtellerie et de la restauration, et du tourismes, qui représentent peanuts dans le PIB !

    1. P&C

      Pour quel prix à payer ?

      Le fond de patriote qui reste en moi, me dit « d’accord, mais d’abord, expédiez les macroniens (dont les membres de l’institut sus ci nommé) au rasoir républicain. »

      ça fera des économies.

      1. pabizou

        Il y a une autre solution . Laissons les entreprises juger de leurs besoin et appliquons les règles de l’OIT . Il n’y aura plus besoin de boucs émissaires et les 35h qui ont plombé la france repartiront dans les poubelles de l’histoire, avec les RTT . Une durée maximum annualisée et basta . Quant à « d’accord mais » je suis perplexe sur le sens que tu donnes au mot d’accord . Ca ressemble plus à « oui mais non » qu’autre chose, c’est très macronien, fais attention à ta tête …Quoi qu’il en soit, je pense que d’ici quelques mois, après un bon coup de rabot sur tes revenus, tu comprendras mieux l’intérêt de ce qui te hérisse aujourd’hui et qui ulcère tant coco-brossat

          1. pabizou

            Peut-être, mais ça aurait sans doute un impact sur la perception du travail et de son utilité pour l’individu . 50 ans de propagande de l’ednat à effacer …

            1. pabizou

              Plus l’intérêt de flinguer les droizaquis dont on peut se demander pourquoi ça n’a pas été fait plus tôt .

              1. Husskarl

                Parce que quand on entretient une usine à gaz gigantesque, le moindre boulon retiré peut faire exploser la machine ?

  22. taisson

    « du même tonneau débile que de fermer les frontières »
    INCURABLE ….Juste une question d’ adéquation. quand il aurai fallu on à pas fait,
    et quand il ne faudrait plus, c’est bon …
    Quand les temps de réactions sont trop longs,
    les réactions ne servent plus à rien !

    1. Al Bundy

      Taisson, renseigne toi sur les pays qui ont fermé leurs frontières dès le début. Résultat: pas de différences

      1. bob razovski

        Certes,
        mais taisson souligne quand même une évidence qui échappe toujours aux dirigeants de ce pays.
        Comme si notre douce france payait très cher un service de déminage qui s’obstine à intervenir une fois que la bombe a pété.
        Cette obstination qu’a l’état dans le contre-temps systématique est fascinant.

        1. sam player

          DurruCheckNews… yep on a le notre aussi comme le monde et libé et 20 minutes…
          On va pouvoir sortir de la fachosphere !

            1. durru

              C’est une non-réponse. Et je doute qu’il y en a, de réponse.
              Car des contre-exemples, j’en ai à la pelle 😀

      1. Pierre 82

        J’ai aussi

        – Free to air,
        – Fédération tunisienne de l’automobile
        – Festival TransAmériques

        Merci qui? Merci, Wiki…

  23. Al Bundy

    HS: je ne trouve plus ou on en avait causé: un de mes fiston vient d’être averti de l’arrivé d’un colis aliexpress à la douane française.

    1. taisson

      Al, c’est moi, j’en avais causé…(entre autre peut être.)
      Ton fils à du bol de recevoir sa commande …Sauf qu’il risque de payer plus cher de douane que le prix de ce qu’il à commandé, et ça aussi ça m’est arrivé, et bien avant le Covid !
      Mais, tout dépend du produit, de son prix et de leur humeur …

      Moi ils m’annoncent qu’ils vont me rembourser ! A suivre !

      1. Al Bundy

        Une bricole, m’étonnerait que la douane lui tombe sur le râble pour moins de 2 euros.

        Une fois ils m’ont ouvert le colis (et rescotché comme des porcs), dash cam d’une soixantaine d’euros il me semble, z’ont rien dit

    1. ~~Tribuliste~~

      Ma foi ça va être un succès et nombre de nos bambins y auront accès très vite. Pour ma part arborer un jolie paire de seins et un clitoris de 20cm quand on a 12 ans risque de propulser les « genres » dans une dimension irréelle.
      Si on vit assez vieux on va voir des choses passablement troublantes^^

      1. taisson

        C’est le passage à la vie réelle qui va être rigolo..

        Exemple: quelqu’un me regarde:
        Choisir entre deux options
        – je la/le viole
        – je porte plainte pour harcèlement.

        Bonus:
        -je pique son portefeuille
        -je l’égorge (avant ou après) …
        Bienvenue dans le nouveau monde !

        1. ~~Tribuliste~~

          Oui à tel point que des sites comme flickr sont envahis de captures d’écran idéalisant les êtres issus de mondes virtuels. S’identifier à tel point à des plagiats de la réalité donne crédit à toute crainte de transposition dans la vie réelle.
          Ça plus red bull, chichon et manque de cadre social laissent augurer de somptueux faits divers ^^

            1. P&C

              Darwin award mention honorable.

              Dans une version plus raisonnable, (mais aussi cérébralement atone), la brochette de filles qui se font des injections pour avoir le boule de Kim Kardashian.

    2. P&C

      Si tu savais ce qui se fait sur les sims…

      Le witcher est pas mal aussi niveau gore, alcool, et cul (Geralt fréquente assidument les bordels).

      Cyberpunk 2077 s’annonce déjà comme une tuerie.

  24. Paul Reluit

    Ca tourne en boucle avec l argent gratuit. Une subvention pour payer un plan social plaqué or aux salariés d AF et pour permettre a ceux qui restent de se mettre en grève des que les vols reprennent.

  25. ~~Tribuliste~~

    Ce qui est cocasse dans toute cette histoire c’est qu’à partir de 2024 la majeure partie des grandes villes interdira le diesel. En 2030 idem pour l’essence. L’offre sncf part pour l’essentiel des centre villes : bien entendu tout le monde prend son train en gare après une téléportation.
    Second aspect positif, l’offre éléctrique à opposer à ces interdictions est une ineptie. Un quart du parc en électrique et la production de jus est déjà insuffisante.
    Enfin les transports publics ne sauraient absorber le surplus massif de voyageurs.
    En gros limiter les vols air france augmentera le recours à son véhicule, double peine donc pour les 2 fleurons industriels concernés.
    D’ici là nos dirigeants auront trouvé une parade adaptée je m’en doute, comme le covoiturage obligatoire sur certaines distances ou mieux tiens une mutualisation forcée des véhicules en circulation.
    Le bonheur est dans le prêt.

    1. Opale

      Attention, l’attestation nouvelle est arrivée ! Ça va arranger bien des choses !
      « Elle indiquera pour chaque salarié les horaires auxquels il est autorisé à rejoindre son lieu de travail. Elle devra être produite, sur leur demande, aux agents de contrôle ». Autrement dit, un créneau impératif pour emprunter les transports en commun.

      www .lesechos.fr/pme-regions/ile-de-france/vers-une-attestation-employeur-pour-les-trajets-domicile-travail-en-ile-de-france-1201034

      1. ~~Tribuliste~~

        Y a bien un moment où leur délire se heurtera à la réalité. A ce moment ça nous aura coûté déjà bien cher et par voie de conséquence représentera un bon gros nouveau budget pour s’en sortir.
        Et on sera encore à la traîne techniquement parce que le pognon écoulé en idéologie ne l’est pas en recherche.. loop is loupée.

        1. Al Bundy

          Le syndrome de l’aspirine, encore, c’est juste qu’il en faut davantage, ouvrez mieux les cuisses svp, je ne vois pas les amygdales

          1. ~~Tribuliste~~

            En bon vendeur d’espadrilles vous vous doutez bien que le chausse pied obtient toujours gain de cause. Ça couine parfois un peu mais le but est atteint.

        2. Theo31

          En URSS le délire a heurté la réalité pendant 70 ans sans réelle reaction. Meme le lopin de terre n’a pas entraîné l’amorce d’une étincelle dans la tête des dirigeants pour faire des réformes.

  26. J-J Tatie

    @H16 Bonjour, « Comme quoi, Bruno ne vient pas d’Agen mais il va faciliter le transit intestinal de millions de contribuables français » excellent trait d’humour, j’en ris encore… Merci beaucoup ! ☺ ☺ ☺

  27. Opale

    HS mais la reprise de l’école, ça va être goldissime.

    Ma belle-sœur envoie son fils à l’école communale, petit bled où l’école accueille maxi 15 enfants au déconfinement.
    La maîtresse envoie un doodle pour savoir qui remet ses gosses à la déconfiture, plusieurs parents désistent, au point qu’on arrive à 3 enfants [de grande section seulement, pour une maîtresse et 2 ATSEM -confort n’est-ce pas- la maîtresse ne veut que les grandes sections, s’occuper des tout-petits ne…l’intéresse pas]. Mon neveu qui est donc en petite section se trouve sans école, alors que ses parents veulent l’y remettre. Négociations avec la maîtresse….. qui propose une semaine sur deux de reprendre le petit, soit 3 semaines d’école avant les grandes vacances. YOUPI
    Pendant ce temps, les parents furax qui ont repris le boulot ne savent pas comment garder le petit une semaine sur deux, (pas de centre aéré possible, etc) quand il ne sera pas à l’école… Et la maîtresse renvoie vers la mairies pour trouver des solutions…

    (@sam ça va y’a pas trop de détails inutiles ?)

    1. ~~Tribuliste~~

      On relance le barnum sans aucune organisation, et le timing est bon car dans 6 semaines au mieux les vacances d’été seront là. Une blague AOC comme seule la france est capable d’en produire.

    2. P&C

      La soluce est simple : monsieur travaille, madame reste à la maison s’occuper des mômes.
      Solution testée et approuvée depuis l’apparition de notre espèce.

      1. pabizou

        Oui, ou l’inverse selon la situation de chacun et comme tout le monde le sait, avec un salaire au lieu de 2, on s’en sort beaucoup mieux, surtout avec l’avalanche de taxes et les surcoûts qui arrivent sur les frais contraints . Tu t’es vu quand tu as bu???

        1. P&C

          Ce sont des choix de société.
          Et ou:i, je sais ce que ça fait que de faire vivre 2 personnes sur un salaire (et pas bezef, 1350 euros…).

        1. pabizou

          Oui et attends demain . Avec ces connards de kmers verts, tu vas voir les notes d’électricité, ça risque d’être croquignolet sans compter tout ce qu’on ne peut pas encore chiffrer aujourd’hui

              1. Opale

                Vous voulez sûrement dire, incluant les allocations familiales, prime de rentrée scolaire, apl ou tout la ribambelle « d’aides » existantes. Ou alors, en émargeant à 3500/mois ce qui est d’être la norme en France.

                1. Totallystone

                  Plutot la moitié de 3500, pas encore de prime de rentrée scolaire, ils sont trop petits, oui pour les apl et pour les allocations familiales.

                  On ne va pas au resto, ni au théatre, ni au cinéma, mais on mange très bien et on a netflix.

                  Forcément, on vit à la campagne, mais on est parti en australie 6 semaines tous les 5 l’an dernier. Question de choix et d’organisation.

              2. pabizou

                Oui, peut-être, tout dépend où on vit et du revenu et tout le monde n’a pas les mêmes centres d’intérêts . Survivre dans des conditions acceptables ne signifie pas la même chose pour tout le monde

              3. Nemrod

                J ‘en ai une de mercedes…achetée 1500 euros.
                Une classe C 2.2 Essence.
                7.5 litres aux cent.
                150 chevaux.
                Clim et confort…ronce de noyer tout ça.
                Budget garagiste depuis 3 ans…2 vidanges et deux disques de frein.

                Suis démodé d’accord.

              1. Pheldge

                allah réflexion, le Al s’est un peu trompé de côté : pour remonter aux amygdales, c’est les fesses qu’il faut écarter, parce que de l’autre côté, côté suisses ouvertes, ça se termine plutôt en impasse … 😉

        2. Theo31

          Faut dire merci aux soces de droite et de goche d’avoir taxé a mort le travail des hommes, obligeant les femmes a entrer sur le marché du travail contre leur gré pour compenser le manque a gagner.

          Un truc me sidère, ce sont ces nanas qui se compliquent la vie pour faire garder leurs gosses alors que les solutions sont sous leurs yeux : les grands parents, les voisins, les amis.

          1. Al Bundy

            « les grands parents, les voisins, les amis. »

            C’est cela ouiiii ^^

            Ds la vraie vie ça ne se passe pas ainsi, les voisins et les amis, tu délire, ils ont également une vie, les grand parents, ils prennent ceux de leur fille, de l’autre fille ou du garçon ?

            Ho oui, tous ^^

            Sans compter que les coller ds l’avion ou le train, en bas age, pour que pépé viennent les récupérer, c’et pas génial, il y a tout de même un peu de mobilité géographique.

          2. Opale

            Un truc me sidère, c’est de croire que les grands-parents, les amis, les voisins sont à la gracieuse disposition pour garder les gosses, surtout en circonstance d’épidémie.

            Comme de croire qu’avec un smic et 3 gosses, (coucou totallystone) on s’en sort, alors qu’on profite des alloc, des APL, des allègements d’impôts, bref, on s’en sort mais avec les impôts des autres. Easy…

            1. Totallystone

              Bof, avant j’avais 3 boites, 8 salariés, je rentrais plus d’argent, mais j’en « contribuais » par brouettes. En regardant les règles du jeu de plus près j’ai adapté ma position: 1 boite, pas de salariés et un revenu calibré dans la bonne fourchette.

              Si je déplore le système, ce n’est pas une raison pour ignorer son fonctionnement.

              Pour la garde, avec ma femme à la maison on a pas besoin d’aide, mais les grands parents sont très demandeurs de temps pour les avoir (à petite doses quand même, ça fatigue un peu!).

                1. Totallystone

                  Tu va rire, j’ai un parcours qui te ressemble un peu, j’ai un doctorat en science, j’ai bossé en labo en australie, en belgique et en suisse, mais ça c’était avant.

                  Depuis je change régulièrement d’activités, toujours non réglementés, toujours avec un statut qui propose un abattement forfaitaire de charges très supérieur à mes charges réelles.

                  Du coup pas de routine, un revenu, mais pas grand chose sur mes impôts en toute légalité.

              1. Totallystone

                Plus d’autonomie pour les enfants je suppose, mon oncle partait a pied a l’école tout seul a 6 ans. Il a d’ailleurs fait l’école buissonnière 15 jours d’affilée avant de se faire rappeler a l’ordre.

          3. sam player

            « … obligeant les femmes a entrer sur le marché du travail contre leur gré pour compenser le manque a gagner. »

            Bah perso je ne me serais pas vu (et ne me vois toujours pas) avec une femme qui fait la potiche à la maison… ça fait un peu sac à foutre officiel…

            1. Pheldge

              « sac à foutre officiel » et nounou des gosses, à lire tes lamentations depuis quelques années je croyais que c’était tout ce que tu demandais à un genre un ? 😉

              1. sam player

                Nounou des gosses ? Lamentations ?
                Tu sors ça d’où ?
                J’ai élevé mes gosses en garde partagée 2 semaines sur 4 depuis qu’ils ont 10 ans…

      2. Husskarl

        @PC

        C’est un modèle plus pérenne mais moins simple à mettre en oeuvre aujourd’hui puisque les choses favorisent au contraire les couples avec deux travailleurs (école+creches publiques « gratuites »).

        1. Opale

          Relisez merci, le sujet est d’envoyer un enfant vers une école qui ne veut pas le recevoir, alors qu’il devrait y être. Que vient faire la nounou là dedans ?!

          1. taisson

            Il suffit de nationaliser les nounous !
            Déjà qu’elles remplacent les parents, elles peuvent aussi remplacer l’école, vu que c’est une garderie jusqu’à un age de plus en plus repoussé…
            En plus, avec des nounous fonctionnaires d’état, ça serait gratuit !
            Vraiment les libéraux n’ont pas d’idées!

            1. Aristarkke

              Ce n’est pas l’instite qui refuse les gosses mais les parents qui renoncent devant l’apocalypse programmée et largement publiée urbi et orbi

              1. Pheldge

                ah ouais, elle refile les gniards aux ATSEM, et elle garde les grands pour elle, j’avais pas compris comme ça en première lecture …

        2. Higgins

          Cas réel et très récent : Le courriel que M., préparatrice en pharmacie, et J., technicien itinérant, ont reçu dix jours avant que leur fils soit accueilli chez l’assistante maternelle, a eu l’effet d’une douche froide sur les jeunes parents. « Je me vois contrainte de refuser votre proposition de contrat. » Le motif invoqué: « Après échange avec mes employeurs actuels, il s’avère que ceux-ci sont plus que réticents quant à l’accueil d’un enfant dont un des parents travaille dans le milieu médical. ».

          1. Dr Slump

            Merci à ceux qui ont créé la psychose… on ne mesure pas à quel point ce confinement massif et prolongé est une folie depuis le début

            1. Le Gnôme

              Le maire de ma commune, communiste bon teint, n’ouvre pas les écoles le 11 mai, tant pis pour les travailleuses, travailleurs qui n’ont plus qu’à se démerder. Je suppose qu’il est un farouche défenseur du coïtus interruptus, euh, pardon, du droit de retrait.

              1. Pheldge

                chez nous z-autres, doux sauvages des tropiques, sur les 24 communes, il n’y a guère que St Denis qui ne s’est pas encore officiellement prononcé sur la fermeture des écoles.
                Faut dire que son maire, repris de justice, soutien de Macron en 2017, a organisé une consultation des familles, histoire de se couvrir.

    3. Dr Slump

      @Opale « (sam ça va y’a pas trop de détails inutiles ?) »

      Y’en a pas assez. Ce sont les détails inutiles qui sont le plus important.
      S’il n’y avait aucune possibilité de faire des commentaires hors-sujet, légers ou blagueurs sur ce blog, les conversations y seraient bien plus rares, et sa fréquentation bien moindre.

        1. Dr Slump

          Ah zut, j’ai raté une chance de me faire un peu de thune, je ne dis pas assez de conneries! (pourtant, je croyais…) :mrgreen:

            1. Al Bundy

              Qu’est ce qui peut bien te faire penser ça ?

              Moi qui ne suis jamais ds les clous de la monotonie régissant vos vies ? 🙄

    4. sam player

      ”(@sam ça va y’a pas trop de détails inutiles ?)

      Bah ça fait trop bizarre, y a presque que du factuel, c’est tristounet ! Il manque la météo, l’âge de la maîtresse, comment elle est habillée hi hi

      On sent poindre ta réprobation, et à lire les comm’ sur cette file, ça a l’air assez partagé entre l’école c’est une garderie (ou pas) et comment aller bosser si les gosses sont à la maison.

      Bah, déjà, qu’est-ce qu’ils foutent les grands-parents ? Ils sont déjà en train de planifier leur prochain voyage ? Z’auraient moins de thunes des autres, ce problème n’existerait pas.

      Ca date pas d’aujourd’hui cette démission…

      Pour moi c’était déjà comme ça… même pas un une journée par an… alors les 2 jamais…
      Pour les soirées, en attendant de trouver une baby-sitter digne de ce nom, j’avais loué spécialement à cet effet un appart au-dessus d’un resto… dans l’île à Chalon s/s (15 restos au m2)… et avec des super baby phone on était connectés jusqu’à 4-500m… nickel…

        1. sam player

          Bah fallait pas attendre 60 ans pour faire des gosses… pi de toute façon, des gosses de vieux ils finiront en IME… hi hi plus de problèmes de garde…

          Oui, pour ta remarque, mais c’est marginal

        2. sam player

          Vivement les robots pour garder les gosses !

          D’ailleurs à ce sujet, je n’ai pas vu un seul article sur ce que nous ont apporté les nouvelles technos dont les GAFA : infos, contacts, visio, drive, Amazon (c’est autechose que la Redoute), eBay, livraison à domicile, VOD, StopCovid etc…

  28. Higgins

    Pour en revenir au sujet du billet : « Air France-KLM enregistre des pertes abyssales avec la crise due au coronavirus. La compagnie a publié des pertes de 1,8 milliard d’euros au premier trimestre. La direction estime qu’au deuxième trimestre l’activité sera en baisse de 95 % par rapport à la même période en 2019. » (https:/ /www.lemonde.fr/economie/article/2020/05/07/pertes-abyssales-pour-air-france-klm_6038950_3234.html).

    1. Al Bundy

      Major, il suffit de relativiser, c’est à peine 5 fois la perte de l’année dernière t1 ou tout allait pour le mieux…

    2. Aristarkke

      À ce niveau là, le prêt de sept milliards garantit tout au plus un an à un an et demi de survie. Un allègement de personnels devient absolument obligatoire…

      1. douar

        Punaise, mon voisin, pilote à AF vient de s’acheter une jolie baraque fin d’année dernière. Je l’ai croisé et il n’est pas particulièrement serein.
        On a beau dire qu’ils sont (assez) protégés, la violence de la crise me fait penser que même chez eux, ça va saigner.

        1. Higgins

          J’ai pas mal de camarades dans le transport aérien civil. Le moins qu’on puisse dire, c’est que le radar signale du très gros temps. Regagnez vos sièges et redressez-les, refermez vos tablettes et surtout serrez les ceintures, nous allons traverser une zone de fortes turbulences.

          1. Opale

            Idem, de la famille en Autriche, pilote, hôtesse, et même s’ils ont droit à une forme de chômage partiel (6 mois maxi), ça ne les assure pas d’avoir du boulot de nouveau dans les mois qui arrivent. Chez Austrian (LH), ils estiment liquider 4pers/5 du personnel au sol à plus-ou-moins-rapide terme.

          2. Denis

            J’ai des amis chez Amadeus, ça serre fort les fesses en ce moment.
            Idem pour ma boîte actuelle ( boîte anglaise de progiciels de fidélité pour les compagnies aériennes et cartes de membres pour les salons d’aéroport), où dans cette dernière 15% du personnel part fin juin, le profit de l’an dernier a fondu comme neige au soleil, bref pas glorieux…

  29. Al Bundy

    Le poudré a fait une allocution télé, hier sans doute ? j’en ai vu quelques extraits reportés par ci par là, et j’ai une question qui me turlupine:

    Il en était à combien de grammes ???

    Il a même causé de jambon, en plein ramadent !

  30. Le Gnôme

    Chic, il y a un nouveau Cerfa qu’il va falloir présenter à la maréchaussée dans les transports en commun avec le tampon obligatoire de l’employeur . En France, les seules innovations concernent les Cerfas.

    Amende à la clé, bien entendu, au tarif syndical de 135 euros.

  31. durru

    Je suis curieux de voir quelle sera la réaction des Allemands à la réponse dédaigneuse de La garde… Si on avait des doutes qu’elle soit Française, là le doute n’est plus permis 🙁
    https: //www.allnews.ch/content/news/bce-christine-lagarde-tient-t%C3%AAte-%C3%A0-la-justice-allemande

    1. Pythagore

      ih ih, la BCE est indépendante et n’a pas à répondre à la cours allemande, qui disent. Enfin qd il faut sortir le pognon, c’est qd même pas mal, si c’est la Bundesbank qui le fait. Indépendante avec le pognon des autres.

      1. durru

        En effet, les contraintes (si elles vont être activées) vont s’appliquer seulement à la BB. Aucun rapport avec la BCE, finalement, elle a tout à fait raison.
        Je suis curieux de voir s’ils vont se fatiguer à produire une réponse, quelle qu’elle soit. Ça sera un signe fort.

        1. bob razovski

          L’avis d’attali sur bfm au sujet de la mise en demeure de la justice allemande était sans équivoque. Il a dit un truc du genre : cette décision n’est pas partagée par merkel, ni par le gouvernement allemand, ni pas les allemands.
          Donc en fait, la mise en demeure viendrait d’Allemagne, mais pas des allemands.Du grand jaco « soylent green » attali, méprisant jusqu’à la fin.

    2. bibi

      Le peuple je ne sais pas, mais pour le gouvernement et le parlement allemand je serai extrêmement étonné que la réponse soit différente que pour la crise de 2008.
      La réponse dédaigneuse n’a rien à voir avec le fait qu’elle soit française, juste avec sa fonction, tous les européistes sont dédaigneux vis-à-vis d’une décision nationale qui ne vas dans leur sens.

      Tout ce que fait Lagarde c’est rappeler ce qu’a dit Draghi il faut sauver l’euro quoi qu’il en coûte.

      1. pabizou

        Il ne reste plus qu’à savoir si l’Allemagne est prête au « quoi qu’il en coûte » de Draghi et si elle a une issue juridiquement solide pour se sortir du merdier sans y laisser trop de plumes . Si quelqu’un a la réponse merci de la faire connaitre .

  32. Le Gnôme

    La justice a ordonné de fermer l’usine Renault de Sandouville pour à peu près les mêmes raisons qu’Amazon. A mon avis, la reprise n’est pas pour tout de suite, les syndicats vont s’en donner à coeur joie.

    1. bob razovski

      Plus que le fond du sujet, qui n’a plus rien d’extraordinaire dans notre URSS 2.0 à naitre, cette phrase de l’auteur en dit plus long que tous les discours :
      « Aussi incroyable que cela puisse paraître, rien n’obligeait jusque-là le locataire d’un coffre à le déclarer à l’administration. »
      Merdalor ! Encore un truc qui relevait de la vie privée et qui n’était pas déclaré et contrôlé. Impensable. Ouf, erreur réparée. On a eu chaud, non ?

      1. Pheldge

        Et les bijoux de madame, hein ? ils sont déclarés où ? des fois – pardon MCA – y’en a pour des paquets de thunes … Et comment que ça se fait qui payent pas des impôts dessus, pour aider à la juste redistribution des richesses, hein ? c’est pas normal que je dis !
        Salauds de riches !

    1. sam player

      « Pourtant, un document du ministère de la santé… »

      Comme daube issue par les ministères et qui ne valent rien, on connaissait les arrêtés, les circulaires, les règlements, et voilà maintenant les documents, next les post-it ?

    2. Pheldge

      bin y’a également ça, d’extraordinaire :
      « Fin 2019, le gouvernement a découvert des stocks de plusieurs millions de protections. Certaines, dont la date de péremption était dépassée, ne pouvaient être utilisées mais, après tests, 160 millions ont été récupérées a indiqué Édouard Philippe. »
      https://www.lefigaro.fr/actualite-france/en-plein-coeur-de-la-pandemie-l-etat-detruit-des-centaines-de-millions-de-masques-inutilisables-20200507

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.