Un passeport covid sous les meilleurs auspices

Gentiment, sûrement, avec bienveillance mais insistance, le passeport prouvant qu’on n’est pas pestiféré se met en place : comme le monde d’après se met en place petit-à-petit, comme les activités vont bientôt reprendre leur cours quasi-normal, comme tous les commerces vont rouvrir dans la bonne humeur et le gel hydroalcoolique, il va être nécessaire de faire le tri entre les potentiels scrofuleux des citoyens sains et productifs de la société.

Eh oui : le monde d’après, c’est cette société joyeuse où l’innocence (sanitaire d’abord, citoyenne ensuite) doit bien évidemment être prouvée a priori ce qui suppose, on en conviendra aisément, quelques petits aménagements à base d’essence subtile de cerfas et d’électronique bureaucratique fine.

À partir de maintenant, le pays d’Ubu étant devenu celui de Knock où le bien-portant n’est qu’un souffreteux en phase terminale qui s’ignore niaisement, « vivre et laisser vivre » est remplacé par « vivre et soupçonner » dans la bonne humeur sociale et chaque administration française y va donc de son petit couplet afin de bien rappeler à tous l’importance de prouver qu’on est en bonne santé, et ce même s’il est maintenant amplement prouvé que les asymptomatiques ne transmettent pas la maladie.

C’est donc sans surprise qu’on voit apparaître de délicieux petits articles expliquant par le détail qu’on va enfin pouvoir, chic chic chic, décharger les petites attestations bureaucratiques dûment tamponnées à partir d’un de ces sites internet d’administrations françaises qui engendrent la jalousie du reste du monde : ici par exemple, Ameli.fr frétille d’aise à l’idée de distribuer des petits papelards numérisables permettant enfin d’exhiber son statut d’übermensch sanitairement fréquentable.

L’historique en matière d’informatique étatique étant ce qu’il est, auquel on devra ajouter l’historique de la gestion des dossiers par l’assurance maladie, auquel on pourra aussi ajouter l’historique global de la gestion de la pandémie par nos autorités, tous ces historiques dodus laissent présager d’une réussite fumante du projet : on peut d’ores et déjà garantir que tout le monde concerné retrouvera son dossier, qu’il n’y aura ni erreur, ni fraude, et que tout ceci sera abondamment utilisé par des commerçants et des lieux de villégiatures soucieux de correctement harceler les touristes avec cette amusante paperasserie.

Quant aux enfants, qui – pour le moment – ne sont pas vaccinables et pour lesquels on nage dans le flou juridico-sanitaire le plus compact, ne vous inquiétez pas : là encore, les autorités ont tout prévu avec la même sagacité que les masques, les tests et les vaccins ce qui rassure immédiatement.

On le comprend : l’embrigadement électronique et paperassier des populations est en marche, et rien ne semble pouvoir l’arrêter afin – pour citer les autorités – de « pouvoir retrouver la liberté » tant il est vrai qu’on n’est jamais aussi libre qu’avec des passeports, des autorisations et des petits cerfas tamponnés ici, là et là avec le timbre fiscal sur le côté ici, merci. En somme, les recettes des succès passés sont maintenant employées avec empressement pour une impressionnante enfilade de succès futur dont on peut déjà se réjouir.

Notons au passage que si ces petits ausweis agaceront certains peuples moins soumis habitués que les Français, au moins le peuple hexagonal a-t-il eu l’occasion de tester en grandeur réelle son approvisionnement en papier, en encre et la bonne marche des imprimantes personnelles à la suite des deux confinements (et demi) qui leur aura donné l’occasion de tendre leurs petites autovexations officielles à la maréchaussée toujours compréhensive mais jamais en défaut lorsqu’il s’agit de récolter les fruits toujours de saison en France (prunes et amendes). Se trimballer avec son pédigrée médical pour aller boire un pot, au cinéma ou dans un parc ne devrait donc pas trop bousculer les habitudes des Gaulois assez peu réfractaires…

Habitudes qui seront en revanche un peu plus bousculées par les innovations bureaucratiques accompagnant le retour progressif du pays à son niveau habituel de pénibleries administratives : en effet, on pourra toujours présenter moult papelards et force applications numériques sur téléphones à la mode, ça n’en fera pas plus ouvrir les attractions des parcs à thème. Si les parcs sont bien rouverts, leurs attractions, elles, n’ont pas encore le droit de fonctionner : le virus se concentrant – comme chacun le sait – sur les sièges de ces attractions et dans les files pour y accéder, le gouvernement a sagement choisi de les laisser fermer encore un peu. Malin.

Au moins, on a ici parfaitement respecté la logique d’ensemble de la gestion de la pandémie, maintenant largement transformée en crise économique du seul fait des gesticulations débilissimes du gouvernement : sous couvert de ne rien précipiter, on improvise des autorisations improbables dans un mouvement d’ensemble foutraque et grotesque que personne, au gouvernement, ne semble constater (et à plus forte raison pouvoir arrêter), ce qui aboutit par exemple à autoriser à nouveau l’ouverture des remontées mécaniques des pistes de ski, ce qui, au moins de mai, est d’une pertinence rare.

Comme on pouvait le prévoir, tout se met donc en place pour pister les infectés potentiels : le passeport main-propre tête-vide arrive et ce gigantesque projet va permettre de coordonner sans douleurs ni surprise des douzaines d’organisations sanitaires et de santé en France, puis en Europe, puis dans le monde, va donner à chacun l’opportunité de fournir son état de santé pratique, lisible et précis, le tout sans qu’il n’y ait jamais la moindre fuite de données, ni la moindre exploitation tant par des sociétés du capitalisme de connivence que des États un tantinet fouineurs qui pourraient pousser le bouchon un peu loin.

Rien qu’y penser, c’est garantir que tout va bien se passer. Ah, quel bonheur de retrouver sa liberté tendrement enveloppée avec des cerfas !

J'accepte les BTC et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires360

    1. Dr Slump

      Je ne suis qu’un complotiste débutant, mais je prédis que le passeport covid sera déployé sous les meilleures hospices.
      Ce sont les morgues qui vont saturer, et les caveaux de cimetières qu’il va falloir élargir.

      1. Husskarl

        On est pas à l’abri d’une phase I/2A/2B/III de test de vaccin qui tourne mal… Vu qu’ils sont a peu près tous officieusement en phase 0.

  1. Aristarkke

    Les remontées mécaniques ont probablement été ré-ouvertes juste pour pouvoir dire, le front haut, que les promesses d’achèvement du confinement étaient tenues par ce gouvernement à l’unique parole…

    1. Le Gnôme

      Je pense que cette réouverture justifie l’arrêt des aides gouvernementales. Elles peuvent fonctionner, donc les subsides ne se justifient plus. C’est pareil pour les centre d’attractions, ils peuvent rouvrir, mais sans les attractions, s’ils restent fermés, c’est de leur faute, pas celle de l’administration. Il faut être un peu tordu, mais ce n’est pas impossible.

  2. hub

    Cher H, puis-je me permettre un hors sujet ? Voilà cent jours que Mister Biden s’est assis dans le salon ovale. Tous les médias, ou une part très importante d’iceux, vantent ces cent jours, qui renverraient dans les oubliettes de l’histoire les 45 précédents présidents…. Votre éclairage pertinent (et impertinent) m’aiderait beaucoup. Un futur billet ? Merci 🙂

    1. Adresla

      Dreuz en parle souvent, évidemment ils ne sont pas tendre avec Robinette. Grosse merdo c’est un sénile a la ramasse qui s’attribue les efforts du trump

    2. heli0gabale

      Dès que j’entends parler de ce type j’ai l’impression qu’il ne fait que 3 choses :

      – Cramer du pognon à des niveaux cosmiques.
      – Se vautrer dans la wokerie.
      – Créer des impôts.

      1. P&C

        – les USA ont-il encore les moyen de financer leur armée et leur « empire » sans recourir à la PQ monnaie ?
        – il y a t’il une volonté d’arrêter la décadence et la fragmentation de la société ?
        – en même temps, il parait que les prix de détail explosent aux USA (vu sur « la chute »)… ?

        1. heli0gabale

          – Ah non, il ne vit que sur ça.
          – Pour quoi faire ? On crache à la gueule de la majorité et ils en redemandent (sans compter le fait que la dégénérescence de la société américaine est parfaitement inévitable, même si ils avaient élu Ron Paul à 80%).
          – Oui j’ai déjà vu des trucs en ce sens pour le bois ou les semi conducteurs.

          1. Pierre 82

            J’ignore quand ni comment ça se passera, mais j’ai la sale intuition qu’on va se retrouver avec un conflit plus ou moins ouvert avec la Russie dans les années qui viennent. Bien sûr, nous serons du côté de Biden, bien sûr, nos troupes iront se faire tuer par des Russes pour protéger nos élites actuelles, et bien sûr, les pays européens en sortiront dévastés, civilement, ou militairement, ou moralement ou les 3 à la fois.
            Je me dis parfois, dans mes analyses les plus pessimistes, que les élites américaines, qui commencent à sentir que l’orage financier se fait menaçant (la faillite suivie d’un effondrement économique), pourrait jouer cette carte pour sauver leur peau, en sacrifiant l’Europe de l’ouest, tant que les élites européennes leur sont obéissantes.

            1. Jacques Huse de Royaumont

              En tout cas, l’intimidation a déjà commencé :

              https:/ /fr.sputniknews.com/defense/202105111045578637-un-chasseur-russe-intercepte-deux-avions-de-combat-et-un-ravitailleur-francais-au-dessus-de-la-mer/

              On voit une montée des tensions en mer de Chine, avec l’Iran (via Israël) et avec la Russie en Ukraine, et c’est trop pour que les US y aillent seuls.

              1. Higgins

                Non. Ça, ça a toujours existé. Ça c’était calmé avec la chute du mur mais ça a toujours fait partie du jeu. Sur Google image, il y a plein de photos d’avions russes, souvent des gros TU95, encadrés par des chasseurs occidentaux. L’inverse est vrai et c’est une manière pour les deux parties de se tester et d’évaluer leurs chaînes de détection et de commandement (la police du ciel est un art méconnu).

            2. sam player

              Non, les 3 blocs ne s’affronteront jamais directement. Ils fourniront juste en armes la ou les parties belligérantes adverses comme d’hab… ça fait rentrer des sous…

  3. Ba

    Personnellement, je considère les vaccins comme un poison mortel et les tests PCR comme très dangereux pour la santé (en raison de l’avis de l’académie de médecine sur le sujet).
    Donc je ne ferai jamais ni l’un ni l’autre.

    Et ceux qui pensent que vaccinés, ils vont être plus libres, n’ont pas compris d’une part qu’ils obéissent à un système stupide, mais surtout que leur vaccin ne constituera pas une garantie éternelle : j’avais lu les documents officiels de la Commission européenne sur le sujet du passeport sanitaire et/ou vaccinal (documents très récents) de même que ceux du R-U qui prévoient des dispositions quasi-identiques : le vaccin ne devrait être considéré comme valable que s’il a moins de 6 mois (de mémoire), au-delà il faudra le refaire. Je ris.

    Et sinon je viens de lire cet article (1).
    Je remarque qu’ils sont fous en Grèce, ils imposent une quarantaine de 7 jours (!!!) aux touristes non vaccinés.
    Je remarque surtout ceci qui est juste hallucinant, de la folie furieuse : « Au Danemark et en Suède, le «passeport corona» comme il a été nommé dévoile une vision bien plus large. […] Pour les personnes qui ne rentrent pas dans les trois catégories, il faudra se contenter d’activités en plein air et de balades à vélo. »

    Source : http://www.lefigaro.fr/voyages/conseils/vaccin-voyage-passeport-vaccinal-20210402

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Bref, la Grèce a trouvé un moyen très efficace pour dissuader les touristes non vaccinés de venir.
      Reste à savoir combien ça va peser dans leur bilans.

      1. Ba

        Oui exactement. Je comprends pas trop pourquoi les dirigeants de ce pays sont aussi cons.

        Concernant le Danemark et la Suède, plus de précisions ici (j’avais pas du tout suivi le dossier) avec un article plus récent sur le Danemark (1). Ils disent que ça doit être supprimé fin juillet, on verra si c’est vrai. En tout cas là pour le coup c’est une véritable clé de bras à la population.

        (1) http://www.ouest-france.fr/leditiondusoir/2021-04-21/comment-fonctionne-le-passeport-corona-qui-permet-aux-danois-de-retrouver-une-vie-normale-81189da6-fce6-4e7f-a3f1-a1073b78e9cb

        1. Theo31

          pourquoi les dirigeants de ce pays sont aussi cons.

          « On ne peut pas être socialiste, intelligent et de bonne foi. »

          C. Gave

      2. Aristarkke

        Pourtant en Grèce, on est bien plus dehors qu’enfermés, vu le climat… J’espère que cela ne cache pas la perception de subsides de l’UE leur évitant de bosser avec un résultat économique comme si le taf était executé.

      1. Pythagore

        Oui les qq uns que je connais, tjs le même mantra, on s’est fait vacciné, c’est bon, on est protégé, fin de la partie……alors qu’on est qu’au chapitre 2.

  4. Stéphane B

    Et dire que j’ai pris deux mois de mise à pied sur un forum juridique en invoquant dans un sujet « débat autour du covd » le passeport sanitaire, thèse complotiste. Et cela, c’est déroulé fin décembre 2020.
    Je refuse le vaccin et les tests PCR. Je m’attends donc à ne plus avoir le droit de me rendre à mon travail d’ici 6 à 12 mois. Demain nous dira donc si je suis en tort dans mon raisonnement ou pas.

    Avez-vous lu la dernière tribune des militaires ? Elle est claire et limpide, mais nos gouverglands sont tellement imbus de leur personne qu’ils ne comprendront pas. CPEF
    https:/ /www. valeursactuelles. com/societe/exclusif-signez-la-nouvelle-tribune-des-militaires/

    1. Pierre 82

      J’ai à peu près la même analyse: je me donne 6 à 12 mois avant d’être licencié. Comme à un moment, il va falloir que le gouvernement arrête d’arroser de subventions l’ensemble du secteur privé, il va bien falloir que celui-ci réduise considérablement la voilure, et donc quand ce moment arrivera, il leur faudra bien licencier massivement pour tenter de rattraper ce qui peut l’être.
      Le plus beau tour de cochon que le gouvernement pourra sortir de son chapeau, c’est de considérer que le refus de vaccination peut être un motif valide de licenciement. Et comme ce sont des vicieux, ils n’hésiteront pas une seule seconde à le faire. C’est certainement dans les cartons.
      D’une pierre deux coups, je vois arriver le coup tordu gros comme un camion.
      C’est malheureux à dire, mais je pense que tout ça se terminera très mal. Très, très mal.

      1. sam player

        Motif réel et sérieux de licenciement, j’en avais parlé il y a une semaine, car si c’est énoncé pour des raisons de sécurité, c’est logique au même titre que les EPI

      2. Ba

        « le refus de vaccination peut être un motif valide de licenciement »
        Ça n’arrivera pas : j’ai absolument aucun doute là-dessus.

        De toute façon, le pass sanitaire ne fera pas long feu : il est totalement impraticable.
        Et en plus il recrée une situation d’apartheid entre les sains et les pestiférés, sains qui basculeront en permanence d’un jour à l’autre du côté obscur à chaque arrivée d’échéance. Vous croyez vraiment qu’un tel bordel (en plus d’une telle monstruosité et qui créera des millions de situations déchirantes chaque jour) fera long feu ? Moi non.

        Si le pass sanitaire dure, il sera édulcoré mille fois : d’ailleurs comme je l’ai déjà dit c’est plutôt ça le danger je trouve, qu’il se transforme en outil de traçage arbitraire et total plus ou moins débarrassé de ses prétentions sanitaires.

        1. durru

          Pour ébranler un tout petit peu vos convictions, l’Allemagne a DEJA mis en place la discrimination entre vaccinés et non-vaccinés.
          Le pass sanitaire va AUSSI se transformer en outil de traçage arbitraire et total, là nous sommes d’accord.

          1. Ba

            Oui, et ça ne fera pas long feu. En plus c’est pas du pass sanitaire au sens désormais forgé politiquement dont on parle concernant l’Allemagne.
            Ce que je dis n’est pour l’instant pas remis en cause (de toute façon c’est beaucoup trop tôt puisque le pass sanitaire n’existe pas encore).

          2. Pythagore

            Je me demandais si cette discrimination n’est pas quelque peu illégale. De façon assez surprenante, la presse mêynstrim nous apprend que non, non, le cas n’est pas prévu dans la loi anti-discrimination (Allgemeine Gleichbehandlungsgesetz – AGG), donc tout va bien.

            1. Pierre 82

              Quand on voit comment toutes les institutions chargées de vérifier la constitutionnalité des lois, ou même de les voter, ainsi que l’appareil judiciaire dans son ensemble, ont d’un commun accord décidé de refiler les clés de la maison à l’exécutif, sans même demander d’explications, me laisse sur le cul.
              Alors la légalité d’un truc, pour l’instant, tout le monde s’en contrefiche. Le plus important est de savoir qui possède la force, peu importe si c’est légal.

        2. Husskarl

          L’apartheid ne gêne personne si c’est contre ceux qui demandent un peu trop de liberté.
          Je ne vois pas beaucoup de gens se révolter, la plupart sont des lâches déjà en train de s’inventer des excuses pour ne pas perdre leur dignité face à eux même. Dignité qui n’existe plus depuis longtemps.

          Peu d’Antigones…beaucoup d’adorateurs de Créon.

        3. Waren

          Je suis d’accord avec vous concernant le pass sanitaire: le bordel qui s’annonce aura raison de lui, tout doucement à petit feu, un peu à la manière de tous les gigantesques échecs de l’état. Il ne faut pas oublier que la loi est pratiquement toujours du côté de l’employé et que licencier pour motif sanitaire me semble très discutable, surtout lorsque vous n’êtes pas à proprement parler exposé au Covid. Mais à avis, on n’a pas fini d’en entendre parler.

          1. Ba

            S’il s’installe dans le temps, c’est qu’il aura été édulcoré mille fois (et qu’il ne sera plus vraiment sanitaire). Je vois pas comment ça pourrait être autrement.

            1. Husskarl

              Peut être, je ferais ainsi à leur place, une version très soft au début et puis on durcit. Un peu comme une taxe qui monte, doucement, sans accoup. Mettez vous à leur place.

          2. Aristarkke

            Cela va promettre comme écrirait Nathalie MP…
            Imaginons qu’un salarié se fasse virer avec pertes et fracas de son emploi et passe des tests médicaux dont il ressort vierge de toute présence ou contamination covidesque…
            Les employeurs vont risquer de découvrir alors combien ça coûte, le licenciement sans cause réelle ou sérieuse, sur de simples présomptions…
            Bref, les Prud’hommes ne vont pas manquer de taf…

            1. sam player

              Pas d’accord : si tu ne mets pas tes chaussures de sécurité (ou autre EPI) dans un atelier, tu te fais virer à la 3ème remarque… on n’attend pas que tu aies un accident : c’est de la sécurité préventive et pour le vaccin c’est pareil, c’est préventif

              1. durru

                Si tu ne mets pas les chaussures, ou que tu ne te vaccines pas contre le tétanos (par exemple), les risques encourus sont bien définis.
                Si tu ne te vaccines pas covidesque, de l’avis même du ministère, c’est pas clair du tout quels sont les risques (ni les avantages).
                Cépapareil 🙂

              2. P&C

                C’est étrange, mais les cadres sont beaucoup moins stricts pour eux mêmes. J’en vois même en escarpins et autres sandales.
                J’ai eu une remarque de ce type une fois… j’ai alors demandé à l’inquisiteur s’il serait ravi d’ingurgiter le pus sortant de l’ongle incarné que m’avait refilé les dites chaussures de sécurité… c’est bizarre, mais il a préféré tourner la queue et fuir comme le skaven qu’est le cadre français moyen.

          3. sam player

            « Il ne faut pas oublier que la loi est pratiquement toujours du côté de l’employé… »

            …oui mais là c’est plus un employé mais un complotiste d’estremedrouate…

        4. Theo31

          Ça n’arrivera pas : j’ai absolument aucun doute là-dessus.

          Un employeur demandant la vaccination à un salarié, ça porte un nom : exercice illégal de la médecine. Je ne suis pas sur que même le médecin du travail puisse la demander.

          1. sam player

            Un peu de sérieux Theo

            L’employeur ne va pas demander la vaccination, mais la preuve de la vaccination

            Les vaccins sont obligatoires pour être admis en crèche et ce n’est pas un médecin qui vérifie le carnet de santé

            service-public.fr/particuliers/vosdroits/F767

            1. Theo31

              C’est bien ce que je dis, il s’agit d’exercice illégal de la médecine. Qu’en pense le conseil de l’ordre trop occupé à mettre au silence le druide ?

              1. Pythagore

                Je ne sais pas si cela touche ttes les entreprises, mais il me semble qu’une visite médicale régulière est nécessaire et le médecin du travail peut vous declarer inapte (?).

                1. Higgins

                  C’est la loi. Chaque salarié devrait passer une visite médicale une fois l’an, si je ne me trompe pas, auprès d’un médecin du travail. Il peut être déclaré inapte le cas échéant à l’emploi susvisé. Dans la réalité, il y a loin de la poire au fromage (pas assez de médecins du travail).

                    1. Theo31

                      C’est tous les deux ans sauf pour les accidents du travail et les longs arrêts maladie.

                2. Theo31

                  Ca serait marrant de voir les MdT déclarer inaptes et donc bons pour le chômage des dizaines de milliers de salariés. Je n’ai pas été vacciné pour la polio (le cardiologue de l’époque ne voulait pas) et on ne m’a jamais emmerdé pour ça.

      3. Capella

        Le pass sanibroyeur est, pour l’instant, un outil pour forcer la main vers la pikouze transgénique. Dans la pratique ça sera difficilement applicable mais qu’importe ils vont essayer pour (encore) effrayer le mouton. Regardez comment ça vit le mouton, dès que son travail est fini, il se plante devant la boîte à fakenews ou sort de chez lui pour ciné, resto, potes. Le WE il n’a qu’une idée en tête, partir loin. Le bonheur se mesure aux centaines de km parcourus. Même chose pour les vacances ou il compte en milliers de km.
        Le mouton hexagonal déteste être chez lui !
        Il claque tous ses sous en escapades et en met un minimum dans son logement puisqu’il ne lui sert que de dortoir en semaine. Comprenez que s’il n’a pas le pass sani c’est la mort ! Il pu en avoir un avant goût avec les n+1 confinements et couvres-enfer et la vie de merde lorsqu’il est assigné a son placard. C’est ce que j’entends chez les jeunes, moins jeunes et vieux, une société écervellée hors sol : Vite ma pikouze que j’ai mon pass pour sortir !
        Ils ont de bons communicants en macronie et ils connaissent certainement la loi des 80/20. Peu d’effort pour manipuler les 80 premiers %, par contre ça va être chaud pour contraindre les 20% restant. Mais le pass sani-vert n’est fait QUE pour les moutons. Pour les autres il faudrai envoyer l’armée et là c’est vraiment mal barré :)) :)) 😉

    2. sam player

      Choisir l’affrontement n’est pas la meilleure solution: tu peux soit acheter un certificat, soit t’inventer une incompatibilité validée par un médecin…

      1. Pierre 82

        C’est mon plan B: demander à mon médecin, qui est plutôt du style révoltée par la situation, et qui, peut-être accepterait.
        Ça ne sert à rien de crier avant d’avoir mal, on va voir comment ça se passe.
        « Espérer le meilleur et se préparer au pire, c’est la règle. » Fernando Pessoa
        Et tant qu’on est dans les citations, le pire n’est jamais certain, comme dit le patron…

        1. Aristarkke

          T’en as de la chance d’avoir un toubib révolté, surtout du genre deux. La mienne est au contraire à donf pour la vaccination, tout juste si je ne suis pas fait remontrer comme un gamin (je ne dois pas être loin d’être possiblement son père) de le refuser quoiqu’avec force arguments dont la stupidité de cette démarche comme le résume élégamment l’illustration incluse dans l’exorde du jour de Monseigneur de Cèze…

    3. Jacques Huse de Royaumont

      Il est intéressant de constater que les complotistes anticipent souvent de quelques mois la réalité.
      Fort de se constat, l’attitude qui vise à discréditer les contradicteurs en les qualifiant de complotiste tombe à plat.

      J’espère que tu as tort en prévoyant l’interdiction d’aller travailler aux non-vaccinés… Mais c’est crédible.

      1. durru

        Factuellement, il n’y aura pas d’interdiction d’aller travailler pour les non-vaccinés. Plutôt, dans le sens de ce qu’écrit Sam, les non-vaccinés ne seront plus acceptés par leur employeur pour non-respect des normes de sécurité.
        Pas d’obligation de se faire vacciner, on vous l’a déjà dit, que diable !

  5. Pythagore

    En Allemagne le RKI (Robert Koch Institut) a déclaré que les vaccinés ne transmettent pas le virus, donc levée des restrictions (plus besoin de test pour rentrer dans un magasin, possibilité de se voir à plus de 2 au domicile) depuis hier pour les vaccinés.
    Ce n’est pas comme si les entreprises vendant ces vaccins ont elle-mêmes affirmées que le vaccin n’empêchait pas la transmission.

    1. Nemrod

      Une mauvaise langue dirait que la catégorisation des populations est atavique chez les Teutons.
      Evidemment nous allons suivre.

      1. Pythagore

        Meu non meu non. C’est juste que si vous n’êtes pas d’accord avec Mutti, vous êtes un nazi, et donc le mal (voir le graphique de l’article de vendredi). Ca n’a rien avoir avec une catégorisation. Là c’est la bêêêtteeuuuiiiimmmonnnddeee dont on parle. Alors que Mutti qui retourne à ses veilles habitudes communistes (on ne change pas ses habitude) cépapareil. Les coco veulent le bien de l’humanité, c’est connu.

      2. Aristarkke

        Ils ont déjà montré qu’ils savaient faire. Des Allemands, forcément mais qui n’ont cependant pas réussi à faire fonctionner le socialisme…
        Toutefois, Pétain était lui aussi un avant-gardiste puisque le numéro national d’identité utilisait pleinement le premier chiffre en valeur entière >2 pour créer d’autres catégories…
        Une si bonne idée n’est jamais tombée dans l’oubli…

    2. paf

      Aucune impotance du moment que c’est decide administrativement.Covid est un virus administratif, a combattre avec des reglements et des lois.

  6. Cerf d

    Quand je pense que lors d’un précédent billet je commentais à propos de l’ouverture des parcs sans attraction que l’histoire ne disait rien des remontées mécaniques…

    Mais si ! Ils l’ont fait.

    La réalité dépasse l’affliction

      1. Pheldge

        c’est juste une levée d’interdiction. Je pense que les exploitants sont soulagés de pouvoir les innombrables skieurs qui viendront aux prochaines vacances, euh, ah bin zut, faut attendre l’été maintenant … en espérant qu’il y aura de la neige en juillet !
        Je vois ça comme une mesure hypocrite, afin de réduire la charge « chômage partiel » dont bénéficiaient ces secteurs, et rien d’autre !

    1. Higgins

      Il existe beaucoup d’endroits comme Font Romeu où des remontées mécaniques (dans ce cas des télésièges) permettent d’accéder facilement à des sites comme des lacs. Elles sont donc utilisées toutes l’année. Ça n’occulte cependant pas l’imbécilité de la mesure, à l’image du pouvoir.

      1. Pheldge

        oui da, Major, mais quand on pense remontées mécaniques, on pense d’abord « tire-fesse », qui est le plus répandu … et il nécessite de la neige.
        Je reconnais cependant avec humilité, que n’ayant pas pratiqué les sports d’hiver depuis plus de trente ans, depuis mon installation tropicale, j’ai peut-être un point de vue émoussé par le temps.

        1. Pierre

          En effet, comme tu le dis, les stations ont bien changé en 30 ans. On n’y trouve plus de tire fesses du tout (dans les grandes) et elles ont appris à développer beaucoup d’autres activités pour quand il n’y a pas de neige, dont pas mal qui dépendent des remontées. Donc oui, cet été elles vont tourner et pour certaines dès maintenant.

          Mais ne laisse pas les faits dicter le fait que le gourvernement est stupide. Quands ils les ferment vous gueulez. Quand ils les ouvrent vous gueulez. Il est temps d’ouvrir les yeux. Le problème c’est vous.

            1. Pierre

              Tu veux dire comme in Inde ou au Brésil? On laisse la population se débrouiller en lui expliquant ce qu’il faut faire ?

              Ça a pas trop l’air de marcher j’ai l’impression.

              1. durru

                Qu’est-ce qui marche pas en Inde ?
                La distribution des kits d’auto-médication à base d’ivermectine ? Qui réduit grandement la pression sur les hôpitaux, au point de ne pas voir d’épidémie à proprement parler ?
                Ou l’approche européenne, dans les Etats les plus riches, à coups de remdesivir et autres traitements hyper-chers, tardifs et inefficaces ? Qui donne strictement les mêmes résultats ?

                Pour info, le Texas a enlevé toutes les contraintes sociales depuis plus de deux mois et les nombres de cas, de malades et de décès ne cessent de baisser.

                  1. Pythagore

                    Excellent, merci.
                    Darwin…. IYI. C’est Marx qui va se réjouir.
                    « The people from the slums who got hit by the first wave were treated in the govt and municipal dispensaries, and got hydroxychloroquine and zinc regimen. This helped keeping the death rate very low.

                    This time the upper class are being treated by the elite doctors in their private clinics/nursing homes who don’t use HCQ but use more expensive drugs like favipiravir and remdesivir. This has led to a huge demand and supply gap for remdesivir that did not occur in the first wave.

                    These people also get admitted as inpatients much earlier than their lower socio-economic counterparts. The demand for hospital beds this time far exceeds availability in most urban areas of India. « 

                  1. Pheldge

                    ouais, bin cette vidéo n’arrange pas les choses, tant l’orateur est mauvais : c’est un militaire, on s’attendait à un peu plus d’assurance de sa part !

                    1. Higgins

                      La vidéo laisse clairement entendre que l’ivermectine obtient des résultats positifs bien que le début peut faire penser le contraire. Ces vidéos (celles de l’IHU de Marseille) sont toutes très intéressantes bien que souvent très techniques. Elles n’ont pas au départ vocation à asséner une vérité mais sont l’occasion de voir exposer l’avancée des réflexions sur un sujet avec les plus et les moins de ces réflexions. C’est ce à quoi nous assistons. À titre purement personnel, je le retrouve assez bien dans cette démarche.

                    2. Higgins

                      Pour info, une de mes amies s’est faite traiter avec succès par l’ivermectine suite à un COVID. Je n’aurai donc aucun état d’âme que ce soit avec ce médicament ou avec de l’hydroxichloroquine.

                    3. sam player

                      Abassayé Major, tu t’es mis à l’écriture inclusive !
                      (elle s’est fait traiter – pas d’accord du verbe faire suivi d’un infinitif, Harry qu’est ce que tu fous hein, faut tout faire ici !)

                    4. Pheldge

                      j’ai écouté la vidéo en intégralité, c’est la seconde de l’IHUM sur l’ivermectine. La première était sceptique, pour le dire gentiment, celle ci, ne déborde pas d’enthousiasme, et le discours confus du conférencier n’arrange rien.

            2. Pierre

              Donc il faudrait faire comme in Inde ou au Brésil? Laisser la population se débrouiller, leur laisser la responsabilité?

              Ça a pas trop l’air de marcher j’ai l’impression. Enfin, çva dépend ce qu’on cherche à accomplir bien sûr.

              1. sam player

                Inde ils sont 20 fois plus que nous et ils n’ont que 250’000 morts… tant qu’ils n’en ont pas plus de 2.5 millions c’est une non information.
                Vous vous abreuvez trop aux chaînes d’infos…

                  1. sam player

                    C’est pas un vaccin, c’est une expérience de labo où l’on a remplacé les animaux de laboratoire par des vrais gens

                    1. Pierre

                      Ok, merci, je vais me renseigner sur ce point. Même si je pense pas qu’on teste le vaccin annuel contre la grippe sur des animaux avant, mais bon, comme je disais, je vais me renseigner.

                      Et sur les stations de ski (qui ne sont qu’oin exemple je suppose), le gouvernement aurait dû rien faire parceque le Covid c’est pas si grave, c’est ça ?

                    2. Même si c’était la peste, le gouvernement n’a pas à intervenir dans la santé. Il pouvait faire des recommandations, mais surtout pas se mêler de la santé du cheptel : là, on voit exactement où ça va.

                    3. durru

                      « Et sur les stations de ski (qui ne sont qu’oin exemple je suppose), le gouvernement aurait dû rien faire parceque le Covid c’est pas si grave, c’est ça ? »
                      Absolument. Il aurait dû ne rien faire. A commencer par ne pas interdire l’accès libre aux traitements.

  7. MCA

    Pour les rétifs à la picouse, se barrer de ce pays en visant bien leur point de chute ou vivre une vie de reclus, voilà le choix qui est offert par les malades qui gouvernent.

    Mais les picousés qui pensent être tirés d’affaire n’en seront pas quitte pour autant, à présent qu’ils ont bien pris l’habitude de courber l’échine, la prochaine phase sera d’apprendre à aimer ça et dire « merci ».

    Quant aux enfants à naître, pour eux ce sera normal car ils auront toujours vécu ça dès leur naissance.

    1. durru

      « Quant aux enfants à naître, pour eux ce sera normal car ils auront toujours vécu ça dès leur naissance. »
      Là, je signerais pas de mes deux mains… Sinon, les anciens pays communistes le seraient encore.

      1. MCA

        Parce que le peuple de ces pays ont eu connaissance qu’ailleurs ça se déroulait différemment et les que l’occident s’est fait un plaisir de leur faire miroiter les plaisirs de notre mode de vie.

        Là comme nous sommes partis, je crains que ce soit Pass à tte heure et en tout lieu et sauf à aller vivre au milieu de l’Amazonie avec une plume dans le C*, les modèles à suivre il va falloir les chercher.

        « Sinon, les anciens pays communistes le seraient encore. »

        A ma connaissance, la Chine et la Corée du Nord le sont toujours et m’est avis que la fin n’est pas pour demain.

        1. sam player

          La liberté c’est dans les gènes.
          On a souvent dit qu’au Liban, ceux qui ont connu la guerre depuis leur jeune âge la perpétueraient car pour eux ce serait une situation normale : dans la réalité c’est faux

        2. durru

          Sam n’a pas tort.
          En plus, il ne faut surtout pas croire que des régimes totalitaires vont s’instaurer du jour au lendemain sur tout le globe. Déjà qu’aux US je sens que ça va être compliqué pour Robinette de convaincre les Texans réfractaires (et autres beaufs), mais alors je ne te parle même pas du plaisir qu’aura Poutine à emm…er cette bande de bricoleurs de dimanche 😉

          P.S. La Corée du Nord, on peut l’oublier. Comme le Cuba. Pour la Chine, c’est juste un décalage dans le temps. Les tours de vis qu’ils subissent en ce moment témoignent clairement d’un risque réel de basculement perçu par le pouvoir… Avec le vieillissement de leur population, probablement encore plus prononcé que dans l’Occident (et sans immigration), une fois qu’ils auront vidé les campagnes ça va être sport.

          1. Pierre 82

            A propos de Poutine, j’ai trouvé ceci:

            https://covidemence.com/2021/05/09/la-russie-dezingue-lhydroxychloroquine/

            J’ai failli tomber de ma chaise, j’ai de plus en plus de ma à comprendre… beaucoup d’hypothèses dans les commentaires. L’auteur du blog parle de trollage, mais ça commence à faire beaucoup d’hypothèses… en tous cas, on est mal. Vraiment « no place to hide ». Un peu comme si en 1942, on apprenait que Roosevelt avait signé avec von Ribbentropp un pacte d’amitié germano-américaine…

        3. Jacques Huse de Royaumont

          La Chine a tout de même beaucoup évolué par rapport à l’ère Mao et la liberté économique n’y a sans doute pas grand chose à envier à la notre. Je ne nie pas pour autant les problèmes restant par ailleurs, notamment la défiance radicale des autorités envers toute forme d’influence étrangère (attitude typiquement chinoise que les communistes n’ont fait que reprendre).
          De toute façon, l’impression que laissent ces deux régimes, c’est de crever de peur devant leur peuple. Les régimes ne sont peut-être pas si assurés que cela.

          1. P&C

            On ne peut reprocher aux chinois de se méfier des influences étrangères… ils en ont assez gouté au 19eme.
            Même Mao est issu d’une influence Bolchevik.

            De toute façon, tout état un minimum intelligent doit se garder des influences étrangères… tout simplement car elles agissent pour leur intérêt. Et si leur intérêt est de te mettre dans la m*rde, elles le feront.

            1. Jacques Huse de Royaumont

              Quand je parle d’influence, c’est surtout sur le plan culturel au sens large.
              Pour la France, la renaissance est venue d’Italie, la révolution industrielle d’Angleterre, le droit de Rome et le tokay de Hongrie. La Chine a une peur panique de tout ce qui n’est pas chinois, au point de creuser le canal impérial qui longe la côte, pour ne pas être en lien avec le monde maritime par définition multiculturel. Les déboires de la chine au XIXème vient de son isolement volontaire qui l’an rendu incapable de comprendre le monde autour d’elle et donc de se défendre efficacement. Tout nation un minimum intelligente doit s’ouvrir au monde pour le comprendre et s’en approprier ce qui va la renforcer.

              1. P&C

                Dans ce sens, oui. C’est même un des moteurs du progrès.
                Il faut tout de même filtrer, garder ce qui est bin, rejeter le reste.
                Autant la pensée Ibn Khaldoun est intéressante, autant celle de Momo la ceinture farceuse est à rejeter sans appel.

                Il faut néanmoins garder à l’esprit que les cultures sont adaptées à leur milieu d’origine, et que l’adoption de traits de cette culture par une culture n’ayant pas été « sélectionnée » dans les mêmes conditions peut conduire à une mauvaise adaptation.

      1. Dr Slump

        Dans la jungle, avec les sauvages tellement arriérés qu’ils n’ont ni passeport, ni ARS, ni administration les cons!

    2. taisson

      « Mais les picousés qui pensent être tirés d’affaire n’en seront pas quitte pour autant, à présent qu’ils ont bien pris l’habitude de courber l’échine, »
      Les autres non plus, d’ailleurs !

      Parce que, « courber l’échine » n’est pas déjà la seule façon de survivre..?
      Excepté la fuite, bien sur…

      Il suffit de voir, rien que dans le monde du travail, la façon dont sont considérés ceux qui ne se déclarent pas très fort comme « antiracistes », ou ne crient pas leur enthousiasme quand une femelle arriviste arrive à un poste important…

      Faire de la « picouse » un symbole de l’asservissement, c’est juste exagérer un peu. C’est juste comme les limitations de vitesse…

      Efficacité statistique seulement ! Et acceptation par lassitude…
      Les effets pervers ne deviennent visibles que longtemps après.

      « Quant aux enfants à naître, pour eux ce sera normal car ils auront toujours vécu ça dès leur naissance. »
      Çà c’est évident, et j’ajouterai que ça l’est déjà; parce que personne de moins de 60 ans aujourd’hui ne peut avoir un souvenir suffisamment documenté et clair d’une France en tant que « patrie ».

      Et pour répondre à Durru, c’est que, parmi les pays qui sont sortis du comportement niveleur du communisme, seul ceux qui avaient une forte identité collective, religieuse ou traditionnelle, ont pu retrouver leurs marques…

      L’exemple chinois est intéressant, parce que le communisme officiel à conservé le pouvoir total, mais le comportement « culturel » du communisme à disparu très rapidement, et ça n’a été possible pour ce peuple, qu’en s’appuyant sur ses traditions culturelles.
      Voir, en Chine dans les années 80, des très jeunes gens et des gamines en mini jupes, élevés enrégimentés en « pionniers », aller bruler des bâtonnets d’encens devant un temple, ou devant le petit autel des ancêtres réapparu dans un coin de la maison, c’était incroyable !!
      Ils avaient, par une sorte de miracle, retrouvé tout ce qu’ils n’avaient jamais connu !!
      Malheureusement, je ne crois pas que le peuple Français ait une mémoire de son identité comparable…
      L’idéologie destructrice et niveleuse par le bas à gagné et de loin la domination des esprits !

      1. Husskarl

        « parce que personne de moins de 60 ans aujourd’hui ne peut avoir un souvenir suffisamment documenté et clair d’une France en tant que « patrie ». »

        Faut peut être pas exagérer même si le nombre est faible en effet.

      2. durru

        « L’idéologie destructrice et niveleuse par le bas à gagné et de loin la domination des esprits ! »
        Je crois que nos meilleurs alliés pour renverser cette tendance sont précisément nos gouvernants. A vouloir mettre tout le monde plus bas que terre, ils élèvent des soupçons et réveillent les instincts les plus basiques, notamment celui de survie…
        Et non, il ne faut pas désespérer de la civilisation française (qui, comme tout le monde le sait, n’existe pas), ni de la mémoire du peuple, même brassé comme il est aujourd’hui (et comme il l’a déjà été, par ailleurs).
        C’est juste que le couteau n’est pas encore arrivé à l’os et que les gens croient encore aux billevesées du « retour à la vie d’avant » (enfin, c’est surtout qu’ils veulent le croire). Quand ils vont se rendre compte du contraire, ça va être tard (trop, même, peut-être), mais ça va faire un choc, ça c’est sûr.

    3. Pythagore

      Il apparaît maintenant de plus en plus probable qui les picousés n’en seront pas quitte de 2 trous d’aiguille et que bientôt (septembre, octobre, un peu plus tard peut-être ?) il leur sera demandé de revenir afin de recevoir une 3ème puis une 4ème, puis une 5ème dose,…etc… sans quoi leur passe si sanitaire les ramènera au statut de sous-hommes tout de go.
      Je prépare les appareils photos pour voir les tronches, sans compter que l’état sera tout à fait incapable d’assurer la logistique pour que tout le monde puisse prétendre à maintenir son statut vaccinal. Tout ceci va finir dans un joyeux bordel entre rappels, demandeurs, offre vaccinale et statuts temporaires. Les explications abbracadabrantesques le seront de plus en plus à mesure qu’il faille faire face au mensonge devenu boeuf.

      1. Nemrod

        Et puis les vacances approchent.
        Vous penser vraiment que dans la France Fonctionnarisée des 35 h et des Vacances sacrées, ça va se bousculer au portillon pour tenir les centres de Vaccination ?
        Raison pour laquelle le bébé va être refilé au secteur libéral ( Médecins, pharmaciens) .
        A partir du 26 mai pour les ARNm.
        Et ils seront cocus mais content de se retrouver à gérer le bordel.
        Garanti sur facture.

        1. Pierre 82

          Mon médecin (celle qui est furax contre cette vaccination) m’a expliqué qu’on avait proposé aux médecins d’assurer la permanence de ces centres de vaccination le week-end. 2500 balles la journée, net d’impôt. Alors oui, ils en trouveront, je ne me tracasse pas pour ça.
          Et ils s’en fichent d’autant plus que même s’il n’y personne, c’est payé pareil.

        2. pabizou

          Sans compter qu’ils feront de parfaits alibis si le bousin débouche sur une palanquée de macchabées, j’entends déjà les sanglots dans la voix de Véranguelé, c’est épouvantable et pourtant même les soignants libéraux n’ont rien vu venir, fermez le ban… et préparez les potences .

          1. Nemrod

            Ca c’est certain.
            Mais les pièges le plus grossiers marchent encore avec les csp+…ils ont perdu l’instinct le plus élémentaire.
            D’ailleurs ils ont voté Macron et écoutent encore Veran…zavez qu’à voir.

  8. Cerf D

    HS

    Le 10 mai il y a 40 ans
    Fut un jour extraordinaire
    A bien marquer d’une pierre
    Oui vraiment.

    L’Élysée prit pour 7 ans
    Un drôle de locataire
    Un socialiste exemplaire
    Mitterrand

    L’emmerdant c’est la rose,
    L’emmerdant c’est la rose,
    L’emmerdant c’est la rose,
    Crois-moi !

        1. Aristarkke

          Assisté (en présentiel, hein) à trois de ses galas dont deux fois à Paris avec déplacement spécial pour…
          Ah, chanter en choeur, l’emm… ant, c’est la rose !!!
          Suis d’ailleurs étonné (mais en fait pas vraiment vu que ça a été le vrai commencement de la descente aux enfers) de la faiblesse des commémorations des quarante ans…
          On sent que l’odeur méphitique de L’Arsouille a fini par s’échapper du sarcophage…

          1. Lorelei

            C’est surtout qu’il n’y a plus assez de socialistes pour remplir un bus.
            Ils ont abandonné les classes populaires et les Bobos, leur nouvelle cible, préfère se pâmer devant notre jeune et athlétique président.

          2. Jacques Huse de Royaumont

            C’est un peu comme la commémoration de mai 68, il se trouvait plus de monde pour en écrire une hagiographie que de volontaires pour en lire.
            C’est un entre-soi de has been qui ne se rendent même pas compte qu’ils ne représentent plus rien

  9. Dr Slump

    Un passeport pour voyager, un pass bancaire pour acheter, un pass civil pour s’identifier, un pass sanitaire pour les gouverner tous, et dans les bases de données les lier.

      1. Aristarkke

        Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçussent une marque sur leur main droite ou sur leur front,

        17 et que personne ne pût acheter ni vendre, sans avoir la marque, le nom de la bête ou le nombre de son nom.
        Apocalypse 13:16-17

        1. Pierre 82

          Pierre Jovanovic est sur ce truc depuis plus d’une dizaine d’années. Et là, il ne se tient plus. Comme Cassandre dont on aurait fini par croire les prédictions…

            1. Pierre 82

              L’or n’est pas idéal pour spéculer. C’est juste pour mettre à l’abri. Si j’avais eu du pognon, j’en aurais acheté de temps en temps depuis une dizaine d’années… pas tout mon patrimoine, mais une partie…

              1. P&C

                Pareil… j’ai même pas 5% de mon patrimoine en or… faut dire que le napoléon à 200 balles, quand on est thésard, c’est cher…
                325 balles aujourd’hui…

                  1. Pheldge

                    desquels il te faut déduire environ 14 % : 11 % d’impôt libératoire c à d si tu n’as pas de certificat d’acquisition que c’est « de famille », puis 3 % de commission du courtier …

        1. Yanka

          À ce propos… Bpost (la Poste belge) porte à ma connaissance, moi qui ai fait des achats hors UE ces derniers mois, que : « Attention : l’Union européenne introduit de nouvelles règles de douane pour les achats en ligne effectués en dehors de l’UE, y compris au Royaume-Uni. Vous devez payer la TVA et des frais d’importation sur tous les colis livrés en Belgique à partir du 1er juillet. » Inutile de vous dire que je remonté comme une Kalachnikov !

            1. Husskarl

              Oui, faut mettre 100%, là ils te fiche la paix et dise merci pour ce prêt à 0%.
              Non mais comment calculer ce taux débile ? Je pose la question depuis 15 jours aux ponx, sont pas foutu d’expliquer quoique ce soit pour la bonne raison que personne ne comprend rien à cette usine à gaz de merde…

              1. Husskarl

                addendum: les ponx ont fermé la conversation quand j’ai posé des questions précises et me disent aimablement d’aller me faire voir au centre des finances ou de téléphoner mais je n’aurais pas d’écrit. Parce que voilà hein.

            2. P&C

              Je ne vais pas faire leur travail. Et puis, ça me donne une occasion de râler et de leur gueuler dessus.
              C’est con, mais ça soulage.

                  1. P&C

                    Tu insinues que certains se font vacciner juste pour avoir de la reconnaissance sociale et/ou faire du virtue signaling ?

                    1. Husskarl

                      Ce n’est pas une insinuation mais une vérité, les gens se veulent progressistes (alors qu’ils sont suiveurs), uniques (alors qu’ils ne font que faire ce qu’on leur dit) et différents alors qu’ils suent la conformité.
                      Le « vaccin » en est l’illustration.

                    2. Husskarl

                      Exactement ça, 90% de NPC…
                      Avec les proto-NPC qui étaient contre (oralement) mais qui commencent à s’inventer des excuses, « on va être obligés de toute façon alors j’ai pris rendez-vous ».

                      J’aurais dû être ermite.

                1. P&C

                  Plus prosaïquement, je suis très attaché à mon pognon… j’en gagne déjà pas beaucoup, et j’aime encore moins le dépenser…

  10. Greg

    Si la réalité est ce qui reste après que les modèles se soient trompés et les croyances envolées, n’étant ni dogmatique ni prévisionniste, je vois les choses ainsi :
    Dans un an nous saurons beaucoup mieux qui a fait le bon pari sur l’avenir entre les partisans du vaccin expérimental et les adeptes du doute et de la patience.

    Soit ces vaccins tourneront à la catastrophe, et ce sera le début d’une vraie crise cette fois-ci, avec des lynchages et autres joyeuses mises à mort…

    Soit la catastrophe sera moindre et les éventuels effets secondaires encore mal cernés seront gérables et gérés.

    Soit ces vaccins seront le miracle promis et attendu.

    Dans le premier cas la misère sera telle que le passeport sanitaire se retournera contre les instigateurs puisqu’il permettra aux malades du vaccin de prouver qu’ils ont bien été vaccinés, valable également dans le deuxième cas.

    Dans les 2 premiers cas les non vaccinés finissent au final par mieux s’en sortir.

    Dans le 3ème cas, s’il est plus simple de se retrouver officiellement dans le camp des vaccinés, il reste à choisir entre l’être ou faire croire à l’administration qu’on l’est.

    Enfin dernier point, toutes les activités interdites deviennent la source d’un marché noir plus ou moins important et plus ou moins bien organisé en fonction de la quantité de la demande… Ne pas sous-estimer les capacités organisationnelles des mafias !

    1. MCA

      « puisqu’il permettra aux malades du vaccin de prouver »

      LOL,

      Ce sont les experts qui décideront et m’est avis que les vaccins y seront pour rien.

      Retour à la case départ.

      Bon, je fais confiance aux compagnie d’assurances (une fois n’est pas coutume), car elles considèrent que se faire picouser c’est se porter volontaire à un essai thérapeutique et refusent de faire jouer certains contrats en cas de décès post picouse (assurance décès par exemple).

      Et pour éviter tout risque, je pense qu’on peut leur faire entièrement confiance.

      D’ailleurs, il me vient à l’esprit de demander à la mienne de me le confirmer par écrit car je possède une assurance décès; va-t-elle oser répondre?

  11. MCA

    Charlie est pessimiste :

    https:/ /insolentiae.com/covid-jusquen-2023-au-moins-la-nouvelle-commande-de-vaccin-donne-une-indication-de-la-duree-de-la-crise/

    1. Nemrod

      Charlie n’a pas compris que les Qouiquilencoutes les jetteront sans sourciller les dit vaccins…le cas échéant.
      Apres que les taistoieetpayes auront réglé la note bien entendu

    1. Le Gnôme

      Et nous les os, devenons cendre et pouldre.
      De nostre mal personne ne s’en rie :
      Mais priez Dieu que tous nous vueille absouldre!

      Villon

  12. glot

    Qu’est-ce qu’elle en pense la ministre des armées Florence Parly ?

     » ….. Si demain une guerre civile éclate, les forces de 1ere et 2e catégories feront face à plus de 100 000 belligérants salafistes (à l’intérieur de l’Armée française ! !) constituant le noyau dur d’une possible vague s’appuyant sur des appartenances ethno-religieuses.
    Si seulement 1% des compatriotes français de confession musulmane, soit 100 000 individus, et leurs acolytes migrants et autres étrangers en situation irrégulière estimés à 600 000 individus se rebellaient, la France se retrouverait face à une crise majeure où plus de 500 000 individus agiraient directement contre elle sur son sol.
    Les forces de sécurité intérieure seraient dépassées et le Peuple Français devrait assurer sa propre sécurité durant la première phase de choc. ….. »

    Capitaine de gendarmerie …. « Alexandre JUVING-BRUNET

    https://laplumeducitoyen.org/2021/05/07/notre-armee-est-infiltree/

    1. Le Gnôme

      Je ne suis plus mobilisable depuis 2003 et je doute que ma carabine de chasse soit adaptée au combat urbain. Il va falloir armer les bons citoyens, et comme les fusils d’assaut viennent désormais d’Allemagne, il faudra l’accord du gouvernement teuton, et si un Vert devient chancelier, ce n’est pas gagné d’avance.

      Je pense que l’usage d’une arme atomique tactique su Trappes ne sera pas la solution…

    2. sam player

      Bah au moins ils sauront tirer… ça évitera les souffrances inutiles 😀 parce que le couteau, je veux rien dire, mais si t’en meurs pas de suite, tu peux attraper le tétanos…

    3. baretous

      je me souviens d’une scene dans mon village, Il y avait des manoeuvres et près de chez moi stationnait un véhicule blindé leger. Bien évidemment nous sortîmes jeunes et moins jeunes pour leur faire un coucou amical. les personnes présentes ne remarquèrent pas que le gars derriere sa 12.7 tirait la gueule et ne daignait même pas nous adresser un sourire ou répondre aux questions banales. je ne vais pas vous donner l’origine ni le décrire cela serait un délit de faciès.. ils seraient parait il 30% dans l’infanterie et on m’a dit qu’ls faisaient des contrats courts. j’ose esperer que ce n’est pas uniquement pour apprendre le maniement des armes…

  13. Jacques Huse de Royaumont

    HS mais hilarant, Audrey Pulvar dns ses oeuvres (vu sur BV) :

    « Je pense surtout que ce qui se passe avec le vote des extrêmes et l’abstention, c’est la traduction concrète des effets du réchauffement climatique. »

    Ca mérite un nuage d’or au climathon.

    1. Dr Slump

      Pour le moment, je crois que le record reste à cette étude « sciantifique » qui assure que le réchaufmique a déséquilibré l’axe de rotation de la terre. Rapport à des répartitions des masses d’eau, toussa.
      En tout cas ça a l’air d’être de la bonne 😀

        1. Dr Slump

          Et limite-toi à un tonneau par semaine, parce qu’additionné avec la consommation de Kéko, vous allez nous submerger l’Antarctique.

    1. Pierre 82

      Un peu déçu d’Onfray, dont je n’arrive toujours pas à comprendre s’il est sincère, ou plus prosaïquement, qu’il essaie juste de se placer dans l’air du temps.
      Mais ne boudons pas notre plaisir, un gauchiste qui évolue, c’est comme les poissons volants: ça existe, mais ce ne constitue pas la majorité de l’espèce.
      Et surtout, Charles Gave devrait moins parler, et beaucoup plus écouter son interlocuteur en le faisant parler. Il a bêtement coupé Onfray plusieurs fois au moment précis où ça allait devenir intéressant.
      Intervieweur, c’est un métier…
      Quoi qu’il en soit, à écouter d’urgence.

      1. Theo31

        J’ai écouté Onfray une fois sur le specisme, rappelant que de nombreux animaux domestiques étaient la création des hommes. Il s’est bien moqué au passage de cette grosse merde de Caron.

      2. Higgins

        Effectivement, Charles Gave parle trop pour un intervieweur et coupe bien trop souvent la parole à son interlocuteur. Ça reste intéressant à écouter. C’est rare par les temps qui courent.

      3. Pheldge

        Onfray est aigri comme une épouse répudiée : la gauche « ne l’a pas compris » et ne lui a pas donné la place qu’il méritait, quand elle était encore aux affaires, alors il se venge … Il sort souvent des énormités, quand il est en dehors de son sujet de prédilection, tapper sur ses anciens amis, alors je passe, je n’ai pas de temps à perdre.

        1. Pierre 82

          Je garde cette hypothèse comme très plausible. Je n’ai pas encore statué définitivement sur le niveau réel de sa conversion. Peut-être est il juste un marrane…

        2. Higgins

          Non. Je crois qu’il est sincère. Il explique très clairement que né dans une famille simple où le père est ouvrier et la mère femme de ménage (1959), il a grandi très logiquement dans un milieu pénétré des idées de gauche. Il explique très simplement que, grâce à quelques rencontres de qualité, il a eu accès à la littérature et à la culture. Bien qu’acquis, comme on peut l’être quand on est jeune, à des idées toutes simples et prémâchées, la gauche c’est les gentils et la droite c’est les méchants, il a commencé grâce à ses lectures un lent cheminement qui l’a conduit là où il est. Je ne crois pas que ce cheminement soit encore abouti mais le kandubien ne lui pardonne pas cette trahison. Après, il est heureux qu’il reste lui-même et qu’il ne quitte pas un espace de clonage pour un autre. C’est ce qui le rend intéressant.

          1. Pierre 82

            Au début de la vidéo, Charles Gave, sincèrement heureux de pouvoir converser avec lui, lui dit carrément « Vous êtes un animal assez rare en France, si je peux me permettre ».
            En fait, Charles avait (inconsciemment) envie de le convertir au message du Christ. Le résultat, c’est que Onfray s’est braqué, c’est la grosse erreur de Charles.
            Faut pas désespérer, l’Esprit-Saint a tout son temps.
            Il a d’ailleurs pris 40 ans pour me ramener vers la foi de mes ancêtres…

          2. René-Pierre Alié

            Onfray se trompe juste d »une centaine d’années. Le point de rupture – celui où la France a commencé à tomber, ne se situe pas dans les années 1945, mais cent ans plus tôt. C’est alors qu’avec le socialisme naissant, elle s’est engagée sur la mauvaise pente. Le libéralisme classique a été tué dans l’oeuf, à cette époque. Il est resté quelque chose du libéralisme économique, mais celui-ci est au libéralisme de Bastiat ce qu’est la prostitution à l’amour libre.
            Gave est bien gentil, mais il est comme d’autres, et en particulier comme Onfray, ou Zemmour, toujours un peu à côté de la plaque. Les entendre est un peu lassant.

            1. Ba

              Ah! Enfin quelqu’un qui dénonce cet imposteur de Charles Gave. Cette imposture c’est qu’il se présente lui-même comme un libéral alors qu’il tient souvent des discours non libéraux (y compris du point de vue d’un libéralisme mou).
              Il fait du tort au libéralisme.

              1. Aristarkke

                Il abhorre tellement L’Arsouille et ses affidés que votre assertion me semble particulièrement difficile à illustrer. Mais bon, wait and see

              2. Pierre 82

                @Ba
                C’est vrai que d’un point de vue purement dogmatique, Charles Gave ne peut être considéré comme un libéral de stricte observance, vu que par exemple, il croit en l’existence de peuples, dotés de particularismes, qui fait qu’un Italien ne sera jamais un Allemand. Et non seulement, il y croit, mais il est même partisan de laisser ses peuples décider par eux-même le mode de vie qu’il veulent, sans les emmerder.
                Son libéralisme est juridique, il l’a déjà expliqué des dizaines de fois. Il se fait que ça correspond à peu près aux conceptions que je partage.
                Il ne faut pas confondre ce type de libéralisme, avec un libertarisme, qui ne s’en approche que sous de lointains aspects.

                1. durru

                  « il croit en l’existence de peuples, dotés de particularismes »
                  Bah, je ne vois pas pourquoi le fait d’accepter que des cultures, voire des civilisations différentes existent, à quoi on peut ajouter des coutumes particulières forgées sur le temps long, serait contraire à l’esprit libéral. Je dirais même le contraire, le propre d’un libéral est d’accepter d’abord la réalité telle qu’elle est, non ? C’est un peu le point commun qui ressort avec Onfray, d’ailleurs…

                  1. Pierre 82

                    Un libéral dogmatique vous répondra que les peuples n’existent pas, mais uniquement des individus, auxquels il convient d’appliquer les mêmes lois, de manière universelle, quel que soit le pays.
                    De manière générale, les dogmatiques me sortent par tous les trous…

                    1. Theo31

                      Le libéralisme a géométrie variable selon les régions et les époques, comment dire ?

                    2. durru

                      @Theo
                      Si tu arrêtais des fois de raconter n’importe quoi, ça serait utile…
                      De plus, à chaque fois qu’on te pose une question précise, tu passes ton tour.
                      Quel « libéralisme à géométrie variable » ? Promu par qui ? Comment ? Si tu réponds pas, c’est que t’as encore sorti une c…ie…

              3. heli0gabale

                Sans ce bon Charles Gave je serais resté un socialiste de droite et je serais toujours dans le schéma mental « les libéraux sont des vilains assoiffés de sang de chatons communistes. »

          3. Yanka

            Onfray est sincère. Je correspond volontiers avec lui, il répond toujours et s’excuse de ne pouvoir le faire plus longuement. Il y a pas mal de choses à lui reprocher, comme sa graphomanie ou sa verbigération; mais c’est un type bien, profondément humain et chaleureux, qui adorait son père et son vieux professeur de philosophie, le très estimable Lucien Jerphagnon, adepte de la philosophie eudémoniste, à mille lieues des concepts pesants des barbants Teutons. Onfray n’est pas plus un gauchiste que Macron un poète. Son homme c’est Proudhon, pas un pleurnicheur, ni un bobo, ni un tribun a l’haleine de chien comme un certain. Proudhon de nos jours serait de droite, en tous cas plus proche d’un Philippe Séguin que de n’importe quel homme dit de gauche aujourd’hui. Onfray était un bouffeur de curé, et puis la perte de son père, le décès de sa compagne, l’âge, l’a rapproché d’une sorte de mysticisme cosmique assez intéressant, d’un monde sans doute privé de Dieu, mais hanté d’une présence. Ce n’est pas du tout un homme de posture. il est parfois piqué au vif, ce qui la fout mal pour un philosophe.

            1. Pierre 82

              Je suis heureux d’entendre ça, car il est compliqué de se faire une idée d’un personnage si vous ne le connaissez pas personnellement.
              Sachez qu’un père Dominicain de mes connaissances nous a un jour affirmé, il n’y a pas quelques années, que Michel Onfray faisait son chemin de Damas depuis au moins 10 ans, et que la seule différence avec St Paul, c’est que ça prendrait plus longtemps, et il a ajouté qu’il priait tous les jours pour lui, ce qui m’a un peu surpris, surtout concernant l’auteur du « Traité d’athéologie », qui est d’ailleurs le moins bon bouquin qu’il ait écrit, mais dont il semble avoir renié les aspects les plus extrêmes… je me suis alors rappelé les charismes propres aux Dominicains.

              1. Yanka

                On n’a jamais dit ça, mais l’anarchie bien comprise est plus proche du libéralisme (au sens juridique du terme et non de la doctrine économique). L’anarchie, c’est l’anti-totalitarisme étatique par excellence.

                1. Pierre 82

                  Non, la doctrine libérale définie par Charles Gave, et auquel j’adhère, est essentiellement une notion juridique.
                  Elle nécessite la présence et l’action de l’état afin d’assurer ses fonctions régaliennes, qui doivent être reconnues de tous. Cela implique également une stabilité juridique, afin qu’un entrepreneur soit certain que l’état ne va pas changer ses lois en permanence.
                  Par contre, et c’est cela que Gave est critiqué par certains, sa doctrine libérale ne fixe pas de limite au niveau du coût de fonctionnement de l’état. A quelques conditions:
                  – que le budget de l’état soit équilibré, car un déséquilibre implique d’endetter les générations futures. Si l’état coûte cher, les impôts seront élevés. Tout entrepreneur le sait avant d’investir, mais a la possibilité d’introduire ce facteur quand il établit un business plan. A condition que ça ne change pas sans arrêt.
                  C’est au peuple de décider quel modèle il veut, et c’est au peuple d’en assumer les conséquences, via le niveau des impôts, et la propension des entrepreneurs à s’établir ou pas dans le pays.
                  – Stabilité juridique, sans introduire sans cesse de nouvelles règles
                  – Des fonctions régaliennes en ordre de marche
                  – L’état n’a pas vocation à se mêler des activités industrielles ou commerciales

                  Bref, la doctrine à laquelle je souscris est tout, sauf anarchiste. Elle implique au contraire un état qui assure parfaitement ses fonctions régaliennes: sécurité intérieure et extérieure, justice.
                  S’il veut s’occuper d’autre chose (routes, hôpitaux, sécurité sociale, éducation…), il peut le faire, mais c’est au peuple de décider comment ça doit être fait.
                  J’entends déjà certains qui vont me traiter ici d’hérétique anti-libéral ou de communiste, mais j’assume…

      4. P&C

        +1
        L’épisode avec Jean Lasalle le montre aussi. Gave coupe la parole de l’autre à petite moustache (je ne me rappelle pas de son nom).

  14. Cleo

    Dans les années 50 mes parents étaient anti vaccins .Je n’est pas été vacciné contre la tuberculose je l’ai attrapé.Confié à une institution religieuse j’ai vu des enfants rejoindre dieu.Mon petit voisin d’en dessous de chez mes parents est mort de la polio
    Nous avons un vaccin à ARN messager chose impossible il y a quelques années c’est un énorme progrès scientifique, je crois dans les progrès de la science .
    jJe ne vois pas pourquoi je n’en profiterai pas même s’il y a des inconnus dû la nouveauté ,mais grâce à Israël qui a été un laboratoire à grande échelle nous connaissons un certain nombres d effets indésirables

      1. Cleo

        C’est pour répondre à certains de vos lecteurs qui sont anti vaccins et leurs parler de mon expérience personnelle de parents anti vaccins qui aurait pu m’être funeste.
        Le passeport étant un autre problème c’est sûr qui appelle à débat car cela concerne la liberté de choix de chacun.
        Par contre c’est aussi le droit d’un pays d’ exiger pour rentrer sur son territoire d’être vacciné mais pour cela pas besoin d un passeport sanitaire.

            1. bob razovski

              Parce que Cleo fait l’amalgame facile que lui rabachent les média : il n’existe pas de doute. Soit on est « anti vaccins (avec un S à vaccins) soit on est pro vaccins.
              Emettre un doute sur ce qui se passe autour des vaccins covid c’est être immédiatement « anti-vaccins ».

              Quant au « droit d’un pays etc etc… », je me suis toujours étonné qu’il n’y ait pas de campagne de vaccination massive obligatoire pour nos migrants.

                  1. Dr Slump

                    Ouais mais c’est un très gros +1, alors cépapareil.
                    Le +1 de h16 il vaut vachement plus que le +1 de P&C, tu comprends? :mrgreen:

      2. sam player

        Je te trouve un peu dur h avec notre nouvel ami : passeport et vaccin c’est quand même lié et c’est dans le sujet « obligation ou pas obligation vaccinale »
        Ne me remercie pas, c’était ma minute empathique, la prochaine dans une trentaine d’années 😀

    1. pabizou

      Croire dans les progrès de la science est un chose, servir de cobaye à des salopards qui rêvent de vous dire comment vous devez vivre et qui s’abritent derrière la science pour vous fliquer n’a plus grand chose à voir avec la science mais tout avec une dictature . Si vous pouvez encore choisir de vous faire vacciner ou pas c’est justement parce que ce passeport n’existe pas (encore), après, la vaccination en elle même est un problème individuelle et doit le rester, que ça plaise ou pas à nos petits kapos et leurs idiots utile .

    2. Ours Blanc

      S’il existe un exemple de vaccination ratée c’est bien celle de la tuberculeuse dont la France a été un derniers pays d’Europe à l’avoir arrêtée. Par conséquent, on ne peut pas dire dans votre exemple personnel (qui d’un point de vue scientifique ne prouve rien) que la décision de vos,parents vous a été préjudiciable : cela devrait vous réconcilier avec eux.

      1. Cleo

        Une étude récente anglaise donne le BCG efficace à 71% et pour ma part j’en ai jamais voulu à mes parents car à l époque on était très méfiant envers les vaccins
        De plus vu mon âge ils sont morts depuis très longtemps
        A par cela nous avons quand même la preuve que les vaccins ont éradiqué pas mal de maladie.
        Mais ce n’est pas une raison pour moi de faire un passeport sanitaire qui pour moi est un fichage totalement contraire à nos liberté.

            1. Pheldge

              faut dire qu’à ton époque, il était préparé avec de l’extrait de jus de dinosaure, et faudrait également rappeler que ta jeunesse, c’était avant la formation du pétrole ! 😉

              1. Capella

                L’origine abiotique du pétrole montrerait qu’il se forme en continu entre le manteau et la croûte terrestre ; Ca va être chaud pour dater !

    3. Pythagore

      Traiter d’anti-vax celui qui refuse le vaccin contre le covid revient à traiter d’anti-médicament celui qui refuse le Remdesivir contre le covid.
      C’est un amalgame grossier.
      Je rappelle que le remdesivir fait partie de la thérapeutique officielle en France malgré son inefficacité reconnue par l’OMS et ses effets secondaires graves.
      Je n’accorde aucune confiance aux traitements sur le covid quels qu’ils soient (vaccin ou autre) imposés par une autorité qui a avalisé le remdesivir.
      Ca n’a rien avoir avec être anti-vaccin.

    1. Husskarl

      « Vous ouvrez la boîte de Pandore ». « C’est la condition de la liberté », a rétorqué le député LREM, Roland Lescure.

      La condition de la liberté, c’est l’esclavage.

    2. pabizou

      Il n’y en a pas un pour racheter l’autre, c’était plus que prévisible . Combien ne s’étaient même pas déplacés?

    3. pabizou

      Ben… en fait, non, le texte n’est pas passé 103 pour , 108 contre . C’est sans doute temporaire, mais une belle gifle pour Véranguélé .

  15. Higgins

    HS mais je crois utile de vous livrer ce témoignage, signé d’un certain Philippe, publié chez Maxime Tandonnet sous son dernier billet (https:/ /maximetandonnet.wordpress.com/2021/05/09/de-la-deconstruction-a-la-destruction/#comment). Si ce qui y est écrit est vrai, et il y a tout lieu de penser que c’est le cas, il éclaire d’une manière singulière les us et coutumes de la Macronie, décidément bien bas dans l’échelle de l’honnêteté :

    « Bonjour Maxime, bonjour à tous,

    Le gouvernement espionne ses forces de l’ordre.
    Macron comme Darmanin disent soutenir leurs forces de l’ordre, mais ils ont tellement confiance qu’ils les espionnent.
    Ayant de la famille dans les forces de l’ordre, ils m’ont rapporté que plusieurs policiers et gendarmes furent sanctionnés pour avoir été trop conciliant lors des couvre-feux et avec les attestations.
    Ce sont des gens fonctionnaires du ministère de l’intérieur qui se promènent en civils.
    L’un rencontra deux policiers après 19 h 00 ces derniers lui demandèrent son attestation, il était 19h05 ; l’individu dit j’habite à 150 mètres j’arrive chez moi, les policiers firent preuve d’indulgence et le laissèrent partir, mal leur en a pris, le fonctionnaire en question les retrouva au commissariat, ils furent sanctionnés.
    Un autre fonctionnaire en civil discuta avec deux gendarmes, il leur dit : « Vous ne pensez pas que vous seriez mieux ailleurs que de faire cela, le contrôle des attestations » Les gendarmes ne répondirent pas. Le fonctionnaire insista, quand un des gendarmes dit : « Oui nous pourrions être ailleurs, où nous serions plus utiles à la population ». Deux jours après le gendarme fut sanctionné.
    Un autre policier ne verbalisa pas un homme qui n’avait pas son masque en sortant de sa voiture, le policier lui demanda d’aller le chercher à sa voiture qui était à 50 mètres.
    D’autres policiers furent sanctionnés pour ne pas avoir verbalisé un groupe de 7 personnes, en fait ce groupe de 7 étaient des fonctionnaires du ministère de l’intérieur. En fait c’était un contrôle et les policiers furent sanctionnés. Plusieurs dizaines de policiers et de gendarmes ont été sanctionné, blâmes, mise à pied etc. Ce gouvernement ne veut surtout pas que les forces de l’ordre fassent preuve d’indulgence et de bienveillance sauf dans les banlieues, car il faut acheter la paix sociale, ce qui est une illusion.
    Je n’en revenais pas, à savoir que des personnes des forces de l’ordre ont été sanctionné pour avoir approuvé verbalement la lettre ouvertes des généraux, ils ne l’ont pas signé, mais en en ont parlé et cautionné.
    Les membres de ma famille dans les forces de l’ordre disent qu’il règne une drôle ambiance actuellement, tout le monde se méfie de tout le monde. Par contre les syndicats de police sont silencieux à ce sujet.
    Le régime de la Macronie est très démocratique comme je peux encore une fois le constater. »

    1. Dr Slump

      Eh ben c’est gai. Si l’état atteint ce niveau de parano au point d’envoyer des fonctionnaires fliquer ses propres flics… mais ça colle tout à fait au profil de Macron. Quel pouvoir ont ces fonctionnaires pour que les policiers gardent le silence à ce sujet ?

      1. P&C

        Docteur en sciences économiques.
        Ministre communiste.
        Pro indépendantisme marocain dans sa jeunesse…

        Il n’y a que moi qui voit un problème ?

  16. Geronimo87

    2 questions stupides.
    Les mutuelles prendront-elles en charge les effets secondaires en cas de vaccination.
    Vous avez pensé aux transfusions sanguines!!!!!

    1. sam player

      Ça me rappelle qu’en 86 j’ai eu la main coupée en passant à travers une vitre*, coupée mais vraiment coupée elle ne tenait que par les tendons extérieurs côté dos de la main. Je m’étais fait un point de compression mais le temps d’arriver à l’hôpital j’avais perdu 2 à 3 litres de sang…j’avais rempli la boîte à gants (la main était posée dedans) de la voiture de l’ami qui m’a amené à l’hôpital qui a voulu me faire direct une transfusion sanguine que j’ai refusée car on commençait à penser que le sida se transmettait par les transfusions vu que la méthode française de chauffage était pas au top.

      Ça tombait bien car mon ami était compatible avec moi mais il a fallu vraiment batailler jusqu’à asperger la préposée avec une petite giclée de sang… et maintenant on est frère de sang… hi hi mais ils n’ont pas voulu nous brancher en direct arghhh

      * j’étais un peu torché … mais mon pote aussi 😀 donc transfert de sang et d’alcool 😀

        1. sam player

          Oui ça c’est sans soucis presque depuis le début vu que tous les tendons ont été recousus nickel et des morceaux en composite ont été rajoutés.
          Le chir est allé les chercher au delà du coude. J’ai même + de force dans la main qu’avant.
          Non, le problème c’était le toucher, il a recousu les nerfs à l’estime car un nerf ne peut repousser que s’il a la partie morte en vis-à-vis qui sert de guide. Ça repousse d’1.5cm par an… donc il a fallu au moins 15 ans pour avoir la sensation dans le bout des doigts et que le cerveau refasse l’apprentissage (là je tends la perche à l’ADP). Le chir a passé un peu plus de 8h sur ma main… un artiste…

              1. sam player

                Mécanicien c’est pas un job, c’est un loisir, je n’ai pas besoin de travailler… mais je fais comme si.

                Avant je faisais pas mal de dessin industriel pour dégrossir des projets (30% de planche), je suis passé à autre chose, toujours dans les équipements industriels mais à un autre niveau, gestion technique et financière.

    2. Pierre 82

      @Geronimo87
      De deux choses l’une:
      1. ou bien (c’est amha le plus probable, mais ça n’engage que moi) les vaccins auront des effets délétères chez un petit nombre de personnes. Dans ce cas, la sécurité sociale pourrait être forcée d’intervenir, en obligeant les mutuelles à suivre (donc en leur permettant d’augmenter sensiblement les cotisations), décision politique pour éviter des troubles.
      2. ou bien les effets sont massivement désastreux, et le risque de perte de contrôle est réel. Ce sera chacun pour soi. Gros risque de partir en sucette.

      Quoi qu’il en soit, que chacun prenne ses responsabilités.
      Perso, je ne fais aucune confiance dans ce vaccin, et je refuse de me faire piquer. Je ne suis pas un animal de laboratoire.
      Tout serait plus simple si chacun était libre, et responsable de ses choix. Trois cas de figure
      a. Vous vous faites vacciner, ça fonctionne bien, et grâce à cela, vous n’attrapez pas la maladie, tant mieux pour vous.
      b.Vous vous faites piquer, et vous crevez deux semaines après, ou bien vous vous tapez une maladie auto-immune dans les années qui viennent, tant pis pour vous, vous n’aviez qu’à souscrire une assurance avant, et si vous ne l’avez pas fait, vous avez intérêt à avoir suffisamment d’argent pour vous faire soigner. Je ne vois pas pourquoi je participerais à financer une expérience de labo.
      c. Vous refusez la piqûre, vous attrapez le covid, tant pis pour vous.

      Je passe sur le cas des personnes qui se font vacciner, et qui chopent le covid quand même, tant pis pour eux. Grattage et tirage gagnants.
      Par contre, interdire aux médecins de soigner, ou obliger les gens à se faire vacciner avec un truc un peu chelou, avec une technologie sur laquelle on n’a aucun recul, est une entreprise criminelle.

      Choisissez votre camp.

      1. P&C

        Le truc est que tu risque de ne pas pouvoir refuser… si tu veux conserver ton job par exemple.

        Ce qui m’inquiète le plus là dedans est la propagande anti antivax naissante… contrairement à pas mal de libéraux, je persiste à penser que l’humain est une sale bête, et que si on lui donne la possibilité de faire du mal à son prochain tout en étant dédouané/déculpabilisé, il le fera volontiers.

        1. Husskarl

          Je pense aussi. Ca fait partie du socialisme, « tout le monde doit être conforme et comme moi qui suis l’incarnation de la perfection. »

          1. Lorelei

            Il n’y a pas besoin d’être socialiste pour se croire l’incarnation de la perfection.
            J’ai de nombreux exemples masculins autour de moi qui peuvent témoigner.

            1. Husskarl

              Je pense que si parce que cela implique de se comparer aux autres selon une même échelle et donc supposer qu’il existe cette échelle commune à tous.

            2. Pheldge

              oui, mais ça, ce sont tous des baltringues, des amateurs prétentieux, ils se croient l’incarnation de la perfection, pendant que d’autres sont l’incarnation de la perfection. Ma modestie légendaire m’empêche d’en dire davantage … 😉

      2. Cleo

        Il y a eu un article de Marc Gozlan sur son blog,c’est un journaliste médico scientifique qui est très intéressant et qui explique très bien la recherche sur l arn messager.Un vaccin contre le mélanome a été testé sur les humains par ce procédé avec un certain succès bien avant celui du Covid 19
        Après pour ma part étant un libéral convaincu au point de vue societal je suis tout à fait d accord que c’est le choix de chacun de se faire vacciner ou pas
        C’est pour cela que je suis contre un passeport sanitaire

        1. Dr Slump

          D’abord il faut arrêter de parler de vaccin concernant l’ARNm. Ensuite on se demande pourquoi ces machins géniques, depuis 10 ans que les labos les développents, ne sont pas déjà courant sur le marché.
          C’est drôle, mais ces bidules géniques marchent tellement bien qu’il faut les rendre obligatoire, et ce contre une maladie faiblement létale !
          Alors contre les cancers et les mélanomes… Je crois plutôt qu’on se fout de nous.

        2. Ba

          « étant un libéral convaincu au point de vue societal »
          Pourquoi cette précision ? On est libéral ou on ne l’est pas.

          1. Cleo

            C’est simplement que pour ma part au point de vue économique je ne suis pas convaincu par le libéralisme et pas plus par l étatisme actuel.

            1. Dr Slump

              Donc vous n’êtes pas convaincu par le libéralisme tout court, et n’avez sans doute pas compris ses fondamentaux.
              Ni pour le libéralisme ni pour l’étatisme… il ne vous reste plus que l’anarchisme?

      3. MCA

        @Pierre

        « Perso, je ne fais aucune confiance dans ce vaccin, et je refuse de me faire piquer. Je ne suis pas un animal de laboratoire. »

        M’est avis qu’ici il ne doit pas y avoir un grand nombre de volontaires pour la picouse.

        Une histoire qui me fait bien rire, les vieux (87 et 89 au compteur) qui habitent en face chez nous à Oléron profitent systématiquement de mon absence pour demander à Madame si nous nous sommes fait picouser (eux le sont).

        Assez curieusement à moi ils ne demandent jamais rien alors que je ne demande que ça pour leur répondre… 😆

        Je parie que s’ils attrapent la vérole chinoise ça va être de notre faute car ici c’est Fort Chabrol : on doit être les seuls dans le quartier à refuser la picouse.

        Saletés de parisiens!… 😆

    1. Les données du Texas et de la Floride (et d’autres pays, nombreux) montrent clairement que
      – le masque ne sert à rien
      – les confinements ne servent à rien
      – les passeports truc-muche non plus.

  17. pabizou

    Libéralisme qui implique à tous de prendre en charge les délires de chacun, aussi ridicules soient ils? Le vrai nom est socialiste libertaire sur le compte, de préférence, de ceux qui préférent la liberté assumée, pas comme un système de parasitage de plus .

  18. LaVitreCassée

    « Amazing surprise ! ».

    Le conseil d’état prépare le terrain pour valider l’apartheid sanitaire avec ce pass à la con:

    https://www.conseil-etat.fr/actualites/actualites/les-restrictions-de-deplacement-ne-sont-pas-suspendues-pour-les-personnes-vaccinees-ou-ayant-deja-contracte-la-covid-19

    « Enfin, le juge observe par ailleurs qu’une levée des mesures de confinement pour ces seules personnes ne serait envisageable que si les pouvoirs publics étaient en mesure de les identifier de façon certaine (moyens d’identification personnels infalsifiables, aisément contrôlables, conformes aux exigences de traitement des informations personnelles à caractère médical…). Cela semble toutefois impossible dans le délai de quatre semaines restant avant la levée des restrictions, prévue en l’état actuel de la législation applicable le 2 juin. »

  19. LaVitreCassée

    Bon, c’est HS, mais c’est tellement bon:

    Mouloud Achour qui se fait calmer par Colette 93 ans.

    Dans les 2 premières minutes:

    1. Pierre 82

      Je suis tellement déconnecté sans télévision, que je ne connaissais même pas cette personne, ni bien sûr entendu parler de son oscar.
      Elle est géniale, j’adore, tout le contraire de ces crétins pleurnicheurs. Ça fait un bien fou de savoir que ça existe encore. Bon, malheureusement, elle a 93 ans.
      Bon, si elle a malgré tout réussi à faire réfléchir sont interviewer, c’est déjà ça de gagné.

  20. Opale

    Un bon résumé du pass sanitaire, perso j’avais cru qu’il voulait dire « preuve de vaccination », mais pastoutàfait :

    www .numerama.com/sciences/710502-le-pass-sanitaire-ne-sera-pas-obligatoire-sauf-quand-il-sera-obligatoire.html

    1. Pierre 82

      Je viens de voir ça. Et surtout, j’apprends que le Modem peut avoir une pensée autonome, et pour moi, c’est la surprise du jour.
      Pas grave: demain à la première heure, ils revoteront et le texte passera. De toutes façons, les institutions de cette république ne servent plus à rien.

      1. sam player

        Check ! « Le gouvernement peut encore demander une seconde délibération. »

        Certains lieux… : p’tain arriver à écrire ça dans une loi, faut vraiment avoir une idée derrière la tête.

      2. Dr Slump

        Le Modem, plus précisément Bayrou, a surtout une pensée derrière la tête. Je parierais qu’il est en train de négocier ses voix avec le gouvernement.

      3. Higgins

        https:/ /www-ladepeche-fr.cdn.ampproject.org/c/s/www.ladepeche.fr/amp/2021/05/11/deconfinement-lassemblee-nationale-vote-contre-le-pass-sanitaire-lrem-lache-par-le-modem-9539522.php

  21. Nemrod

    Ils revoteront.
    Et nous expliquerons demain toute honte bue pourquoi ils avaient dit non la veille.
    Le cancrelat en chef pourra retourner à Pau sans la moindre honte.
    Vous avez déjà oublié comme ces gens sont excrèmentiels ?

    1. sam player

      Ah Claire hi hi
      Les Juillet c’est une grande famille en S&L et des grandes gueules (c’est pas péjoratif)
      Bien tournée et argumentée la lettre, y a tout…

    2. Rick Enbacker

      « Vous feriez bien de vous en contenter ou d’employer vos talents et votre influence à mettre un terme à la dérégulation sauvage des échanges commerciaux qui est la véritable responsable du saccage de notre belle planète.  »

      Beau combat d’infirmes…

      1. Pierre 82

        @Rick
        En ces temps où le sens des mots est complètement faussé, et pour discuter très régulièrement avec des voisins et amis agriculteurs qui utilisent des concepts comme celui de « dérégulation » quand ils râlent, il faut comprendre ce qui les enrage.
        On empêche les agriculteurs français de travailler, et surtout d’être compétitifs, et ensuite, on importe des produits moins chers d’autres pays qui n’ont pas ces palanquées de contraintes.
        Et c’est ça, et rien d’autre, qu’ils appellent « déréguler ».
        Avant de dire qu’ils se trompent sur toute la ligne, il faut d’abord se pencher sur ce qui les empêchent de vivre. Si vous leur proposez que tout le monde soit logé à la même enseigne, avec les mêmes règlements, revus à la baisse, et combattre à la loyale avec la concurrence, ils signent des deux mains.
        Je précise qu’ici, ils font du essentiellement du fruit, secteur qui n’est pas subventionné.
        J’ai parfaitement conscience que dès que vous commencez à subventionner, les réflexes changent et les raisonnements deviennent malsains.

    3. Pierre 82

      C’est la force de ces ordures de donneurs de leçons: il peuvent dire n’importe quoi, avancer n’importe quel chiffre bidon, il ne seront jamais contredits. Et leurs chiffres inventés serviront à des « experts » pour de nouvelles lois qui vont achever les agriculteurs français.
      La résistance est individuelle (pour l’instant) et de plus en plus, je me montre intransigeant en critiquant ouvertement les politiques dites écologiques, en niant l’existence même du soi-disant réchauffement climatique. Il ne faut rien leur concéder, ils utilisent des méthodes de pervers, et in ne faut jamais rentrer dans leur jeu.

        1. Pierre 82

          Oui, ce sont eux qui sont pervers, que ce soient les réchauffistes ou les enfermistes. Mais on se sent bien seul.
          Ce qui me renforce dans l’idée qu’il faut résister individuellement, en attendant qu’un vrai mouvement de résistance active ne se mette en marche, pour le rejoindre.
          Pour l’instant, la population est tétanisée, en pleine démence. Comme si la débâcle de mai-juin 1940 avait duré plus plusieurs années.

          1. Theo31

            On avait la meilleure armée du monde en 1940, balayée en 6 semaines.

            On avait le meilleur hôpital de guerre du monde, 105 000 morts et aucune victime a déplorer chez l’ennemi.

            On a le meilleur système social du monde, on a plus de chômeurs qu’aux États Unis et le nombre de SDF à doublé en 10 ans.

            Le coq n’est pas le symbole de la France pour rien.

            1. Dr Slump

              Ce n’est pas le symbole qu’il faut incriminer, mais le pays qui n’est plus à la hauteur de ce qu’il représente. Le coq est un combattant féroce, ce n’est pas pour rien que les combats de coq existent toujours dans les pays où on a encore des baloches.

          2. René-Pierre Alié

            On se sent bien seul, en effet. Dès qu’on aborde ce sujet, et qu’on prône la résistance passive, ce dans la mesure du possible, on se fait réprimander par les soumis à l’ordre sanitaire.
            Je ne reproche pas cette soumission quand on ne peut pas faire autrement, on n’est pas des héros. Ce qui m’exaspère, c’est de masquer la cagade avec les bons arguments fournis par l’occupant intérieur.
            On comprend qu’il y ait pu si peu de résistants, pendant l’Occup’… mais le pire, ce n’est pas d’obéir à la Gestap’, c’est de dire que la collaboration est digne et légitime, et que les résistants, même en esprit, sont méchants et irresponsables.
            J’espère que la vérité va sortir, non pas aux yeux de quelques-uns, mais au grand jour, et je veux voir leur gueule ce jour-là, quand on pourra leur dire : bande d’inoculés !

            1. durru

              Je regardais le docu sur Colette et il y avait une séquence où on annonce d’abord que seulement 1% de la population a fait preuve d’une résistance active. Puis on entend Colette qui dit que c’était la seule chose à faire, que c’était normal…
              Pour elle, oui. Mais pas pour tout le monde, loin de là.
              Sacré René Girard !

              1. Dr Slump

                Son comportement dans cette vidéo est une petite leçon pour moi. Elle ne se plaint pas, ne s’excuse pas: c’était normal pour elle de résister, chacun a fait ses choix, point barre.
                Mais elle ne perd une occasion de remettre les gens à leur place: dès que son interlocuteur commence à l’entraîner dans parti-pris moralisateurs ou culpabilisants, paf! la réponse fuse, cinglante, je ne suis pas là pour ça, cessez tout de suite!
                En résumé: j’ai ma conscience, votre conscience vous appartient rien à branler.

                1. durru

                  Je ne suis pas du tout de cet avis.
                  Avoir seulement 1% de la population (voire le double, avec les arsouilles qui sont allés dans l’autre sens) qui n’ont pas succombé au désir mimétique, ça me semble assez impressionnant.
                  Le fonctionnement de la société est donné par le comportement de la majorité. La minorité agissante ne fait que donner les impulsions pour le changement de ces comportements, mais ce sont des changements qui se font sur la durée.

  22. lxy

    Les assassins présumés du Brigadier Masson, deux Francais nés en France et ayant des prénoms bien Françaiis Ilias et Ayoub….de qui se moque -t-on ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.