Les embryons de Police Politique

Comme je l’évoquais dans un billet précédent, le moyen le plus sûr d’obtenir une belle société collectiviste est bien de procéder à petits pas mesurés, en introduisant très progressivement les mesures les plus liberticides lorsque personne n’y prend garde. L’actualité me donne – malheureusement – raison et la pente naturelle des démocrassies socialistes vers un contrôle accru de tous nos faits, nos gestes et nos pensées semble plus forte chaque jour…

Avec la mise en place de la HALDE (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité), pure invention étatoïde de papy Chirac, il devient maintenant clair que le but ultime de la manoeuvre, derrière le traditionnel paravent bienpensant de la lutte contre le racisme, est bien la préparation aux esprits d’une véritable police de la pensée.

J’entends déjà certains qui se disent, peu convaincus : « Allons, vous allez trop loin ! Police de la pensée, c’est trop orwellien, et personne ne laisserait passer un truc aussi gros sans broncher dans un pays comme la FraAance. »

Et pourtant, je mettrai au crédit de mon assertion la déclaration même du gâteux de l’Elysée pour sceller la création de cette monstruosité :

« La Haute Autorité a aussi pour mission de faire évoluer les esprits, de contribuer à changer les mentalités, en permettant de mieux appréhender les phénomènes de discrimination, qu’elle soit directe ou indirecte »

Voilà. C’est dit poliment, à la façon châtiée des hommes dont le langage est le gagne-pain, mais, une fois décrypté et débarrassé de ses faux-semblants, cela veut dire que cet n-ième organisme aura pour mission de manipuler les pensées, pour lisser toute discrimination. Car rappelons-le, la discrimination, c’est mal : discriminer est devenu le condensé parfait de l’expression « faire preuve de racisme ». Proposer un bien ou un service à une seule frange de population, c’est discriminer, activement ou passivement, et c’est donc exclure une autre partie de la population.

Partant, n’importe qui peut demander réparation pour n’importe quoi, sous le prétexte idiot qu’il ou elle aura été sauvagement discriminé, la charge de la preuve s’en trouvant reporté sur l’accusé tant la pression médiatique qu’on peut alors lui faire subir serait forte.

En outre, la HALDE pourra ester en justice, utiliser le pouvoir de coercition pour obtenir des informations, des preuves et des éléments à charge contre toute personne physique ou morale qui tomberait sous ses fourches caudines. Dans quelques mois ou quelques années, la HALDE pourra disposer d’Agents de la Pensée assermentés, en tout point similaires aux policiers, qui pourront alors intervenir directement pour appréhender les présumés coupables et les placer devant la Justice de la Pensée.

Il ne passera probablement pas trop de temps pour qu’enfin on reconnaisse les pensées impures et la liberté d’expression totale comme trop dangereuses pour que les profanateurs soient laissés en vie. Une balle dans le buffet à l’interpellation sera un jugement rapide et une sentence promptement exécutée, débarrassant ainsi la société des cancrelats dissidents. Mais nous avons encore quelques tristes années de décadences devant nous, où l’on entendra encore, chuintements discrets dans le brouhaha constant des médias asservis, les faibles remarques des hommes malgré tout épris de liberté d’expression.

Exagération ? Jamais, pensez-vous, le pouvoir coercitif ne sera donné directement à un organisme d’état pour empêcher de penser ou de s’exprimer contre lui ? Jamais ?

Trop tard ! En lisant les articles 25-III et IV, loi n° 2005-1579 du 19 décembre 2005[1], on s’aperçoit que les organismes d’URSSaf, que le monde entier nous envie[2], ont maintenant le droit d’attaquer en justice toute personne physique ou morale voulant contrer les actions de ses inspecteurs. Ainsi, les projets d’associations visant à faire sortir les salariés et les professions libérales du giron de la SS, ainsi que les participants aux blogs militants pour quitter la sécu risquent de se voir traînés en justice pour avoir simplement indiqué que l’affiliation à l’assurance obèse étatique en perpétuel déficit n’est plus obligatoire.

Le Léviathan l’a bien compris : pour obtenir toujours plus d’emprise sur ses esclaves, il faut s’insinuer partout lorsqu’ils ne s’en rendent pas compte, les abrutir intellectuellement pour que toute velléité de réflexion soit tuée dans l’oeuf, les enrober, tous les jours, dans le caramel douceâtre et dégoulinant des bons sentiments faciles et soporifiques, et surtout, baliser leur terrain de jeu le plus fermement possible.

En procédant ainsi, petit à petit, il devient très difficile de distinguer un tableau d’ensemble, une tendance globale. Et quand la bête sera forte et visible, il sera trop tard.

Prochaine étape : instaurer la délation comme mode de vie.

Notes

[1] Merci à Rocou pour l’information

[2] ™(r)(c) Modele Français, une politique du groupe Demaerd Inc.

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires9

  1. ylyad

    Merci hash pour ce billet. Même Mitterrand n’avait pas osé… C’est marrant, les organisations islamiques attaquent France-Soir/Charlie en justice, alors qu’il leur suffirait de saisir la HALDE! En plus, ce serait vachement plus compliqué pour ces journeaux de s’en sortir puisqu’en veetu de ses statuts, la HALDE présume coupable et l’accusé doit faire la démonstration de son innocence.

  2. Rocou

    H16, pas besoin de me citer, tu sais ce que je pense du "droit d’auteur" 🙂
    Par conséquent, tu peux récupérer tout ce que je peux écrire, le signer, le revendiquer, le vendre ou le mettre à la poubelle tant j’écris de conneries…

    En échange, j’espère que tu me communiqueras les quelques tuyaux que tu as pu réunir pour quitter le pays 😉

  3. Merci de vos commentaires 🙂 – Pour arnaud : je pense qu’il s’agit ici surtout de la partie financière. Quand on a quelques intérêts en France, et qu’on souhaite les exfiltrer, il est effectivement utile d’avoir quelques tuyaux. Et je ferai connaître les miens (si j’en trouve) une fois passé le Mur.

  4. arnaud

    Avez-vous déjà passé le mur?
    Je pourrais peut-être vous filer quelques tuyaux sur le Canada, plus tard.

  5. Je suis en cours de passage. Je creuse le petit tunnel, j’essaie d’éviter de faire du bruit et d’ameuter les gardiens du camp. Pour le moment, ça tombe bien, ils sont à l’abri dans leur mirrador à siroter un vin chaud. Ca pourrait ne pas durer… Vite, creusons.

  6. ylyad

    Liberté d’expression (ter), mais en France

    Pour continuer dans cette série, je pointe ces quelques articles sur la HALDE qui, sous couvert de lutte contre les discriminations (ce qui est très tendance), n’est rien d’autre qu’une Police Politique, instituant une Pensée offic…

  7. psychotronic

    Ben voilà, je t’assure que nous y sommes, la France, contrôle déjà des personnes (par la violence et la psychologie) en utilisant des armes psychotronic (existant depuis 1972) mais il est vrai que maintenant il OFFICIALISE l’utilisation de ces outils(armes) propres à des fins militaires, économiques et politiques (ceci allant à l’encontre des droits fondamentaux des hommes). (délit d’initié )

    Tout le monde parle de " Guantanamo "(désolé pour les fautes d’orthographes s’il y en a), ce n’est rien par rapport à ce qui se passe sur ces dites bases militaires qui utilisent ces armes sur ces civils situés à plusieurs centaines de kilomètres d’eux.

    De plus il agissent à distance ce qui les gardes de toutes plaintes puisque l’on ne sait pas qui dirigent cette haine.

    Et pour le commentaire de Arnaud, je te répond et cela fait plus de 3 ans que la réponse est devant nos yeux, ce sera l’Iran

    Tout ceci n’est qu’un amusement pour des personnes qui se trouve bien loin de tout ces conflits (voir trop loin à mon goût) car tout est prévisible (la CIA a déjà prévu différentes alternatives des conflit à venir) alors croyez moi quand la France affiche 2 Milles milliards de déficite , c’est que ces dirigeants n’ont rien faire contre depuis 20 ans bien au contraire.

    N’oublions pas qu’à une certaines époque ils piochaent tous dans les caisse de l’état pour financer leur campagne et ceci à coup de million.

    60 Millions de personnes qui payent une poignée de personnes qui dépense pour leur propre bien……..

  8. psychotronic

    et oui encore moi maintenant 4 ans révolu de lutte contre la démence dût au nazisme militaire et à la naîveté des personnnels utilisant ces armes, qui n’ont jamais été "cobaye" avant d’utiliser ces types d’armes.

    Ce président ou même ces présidents qui gardent la tête haute et les mains propres devant tout ces massacres pour juste quelques voix et appuient lors de leur élections par des groupes ayant beaucoup, beaucoup d’argent.

    l’Irak aux mains de sociétés privées sans le moindre contrôle…, la France livrant des cobayes humains (opposant, drogués….) à la CIA pour des tests sur le contrôle psychique humain

    Je vous demande de lire un livre présentant quelques cas : "Les armes secrètes de la CIA" et maintenant d’imaginer le must en technologie radio électronique et quels applications ils peuvent en faire.

Les commentaires sont fermés.