Lâcher de Crétins

La société Demaerd Leisure & Entertainments, propriétaire d’un domaine forestier immense, vous informe qu’elle a décidé de procéder cette semaine à un Lâcher de Crétins. Tous les actionnaires de Demaerd Inc. sont aimablement invités a participer à la Chasse qui aura lieu à la suite du Lâcher.

Au cours de ce Lâcher, vous pourrez notamment profiter d’un authentique groupe d’Altermondialus Laineux, qui sera mis en liberté sur une parcelle préalablement plantée de maïs transgénique.

Rappelons à nos amis lecteurs curieux que l’Altermondialus Laineux est un animal au front bas, aux réflexes vifs voire violents d’autoprotection conservatrice parfois rétrograde qui l’obligent à se replier sur lui-même dès qu’une menace est imaginée.

C’est un animal étrange qui croit dur comme fer que quand il ne voit pas ses prédateurs, ses prédateurs ne peuvent le voir. Il hère en conséquence souvent les yeux bandés, aveugle à son environnement et l’esprit bercé par des mantras répétés inlassablement comme « Prinssipdeprécosssion », ou encore « Ynoudétrakletanhavekleursatélitt ».

Pour des raisons encore difficilement explicable rationnellement, l’Altermondialus Laineux s’attaque de façon hystérique à tout ce qui est nouveau, technologique et qu’il ne comprend pas. Un champ de maïs OGM peut constituer une cible parfaite notamment si ce champ est une propriété privée appartenant à un industriel puissant qui, comme chacun sait, est à la solde du grand capital broyeur d’enfants.

Le Lâcher de cette semaine comportera aussi une épreuve sportive consistant à attrapper un poisson extrêmement fuyant qui sera
libéré dans les eaux de la partie de Seine qui appartient maintenant au domaine de Demaerd L&E : il s’agira d’un Nhicol à Hulot.

Ce poisson d’un assez beau gabarit se caractérise par une production d’un liquide très glissant à base de moraline, qui lui enduit tout le corps et lui permet de ne jamais être coincé dans quelque position que ce soit. Au cours de ce Lâcher, la société Demaerd L&E s’est procuré un Nhicol à Hulot dont les mensurations pourraient le faire classer dans la catégorie Présidentiable ; la société précise toutefois que la taille de sa gueule (beaucoup trop grande) et celle de sa queue (beaucoup trop courte) ne lui permet cependant pas d’atteindre ce classement prestigieux qui aurait sans nul doute placé ce Lâcher parmis les plus mémorables de ce début de siècle.

Enfin, sur les rives sablonneuses et baignées de chaleur estivale, aménagées pour l’occasion, on pourra profiter d’un dernier Lâcher de Crétin Sémillant. La bête, un magnifique Mairdepary, se fera un plaisir de chasser les Strings, petits oiseaux qui pullulent en cette saison le long des berges et qui semblent agacer au plus haut point l’intéressant animal.

A ce titre, vous pourrez l’observer mobiliser des ressources importantes (ponctionnées sur ses esclaves personnels – vous -) pour s’assurer qu’aucun petit oiseau coloré ne fait son apparition sur les berges.

La société Demaerd Leisure & Entertainments compte sur une participation nombreuse et sur une ambiance à coup sûr formidable pour ce merveilleux happening estival.

Venez armés !

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires4

  1. leroy

    on lit tes posts au bureau et on rigole bien ensemble, et oui, je sais, je ferais mieux de me remettre au boulot.

    merci pour ces moments de rire, c’est toujours agréable et toujours très juste (malheureusement).

    au fait, tu vends pas ta 2CV super bass-boost , parce qu’un de mes voisins, vient d’exploser sa 205 Tuning proto diesel :))))) LOL

  2. juridic parc

    @ h16. Je viens de passer devant votre parc.

    Felicitation, vous auriez meme quelques especes rares. Il m’a semble reconnaitre une tres rare espece d’arbre, une plante du temps des dinosaures, une plante qui vit les "dinosaurus economicus" paitre sous ses frondraisons.

    Il m’a semble voir un "fiscus ruinus", un arbre qui au bout de chaque branche developpe de nouvelles racines qui plongent loin en des terres qui ne sont pas les siennes et pour s’en nourrir.

    Faites bien attention qu’il ne fasse pas tout crever alentour.

    Lorsque le "fiscus ruinus" atteindra sa maturite il faudra imperativement l’elaguer ce qui est un travail redoutable car la vitesse de croissance est proprement stupefiante, vous coupez une branche il en pousse deux. Heureusement vous avez des "Altermondialus Laineux" qui faucheront les exces de votre "fiscus ruinus" pour le motif qu’un tel arbre ne peut etre qu’un OGM "Organisme Glouton Metastasique".

    J’ai egalement cru reconnaitre un troupeau de "fonctionnus syndicalus", une espece rare qui broute dans les grasses prairies, tant que l’herbe y repousse mal. Mais trente cinq heures par semaine, ensuite il ruminent et s’endorment repus. Cette espece est similaire aux paresseux, qui eux sont arboricoles. Quand les paresseux passent la plus grande partie de leur vie en hauteur, mangeant, dormant, s’accouplant et donnant naissance suspendus aux branches des grands arbres de la foret, les "fonctionnus syndicalis" font de meme, mais au sol, (car la prise de hauteur est un risque), abrites de tout, par les frondaisons amples d’un "fiscus ruinus".

    Il semble meme que vous ayez un grand male a poil long un "ti beau" qui domine son cheptel. Son cri est assez vite reconnaissable "greeeeve", "greeeeve", ou bien encore son brame "salaud’patron"

    Bien qu’ayant vu cela de loin, en passant, il semble qu’il faille conseiller cette visite de votre "juridic parc" pour y faire quelques cartons. Voyageur qui venez de loin, venez admirer… Demaerd L&E. Bonne chasse!

    Au visiteur: attention les graines du "fiscus ruinus" sont toxiques, une seule en votre jardin et c’est foutu, plus rien ne pousse!

Les commentaires sont fermés.