Qui veut choper des millions ?

Tu es jeune, tu es festif ? Alors toi aussi, rejoins le groupe de joyeux fêtards dans l’événement majeur de ce mois de décembre organisé par Demaerd Entertainment !

Encore une fois, Demaerd Entertainment va marquer cette fin d’année avec un événement de taille mondiale !

Officiellement parrainé par Eric Cantona, le célèbre footballeur / peintre / acteur / économiste, l’opération a déjà reçu des échos dans la presse nationale et le soutient enthousiaste des plus grandes stars de l’économie, comme Christine Lagarde.

L’idée générale est de lancer une nouvelle mode, une véritable révolution (et pas une de celle qui se fait en 360 degrés comme le dit Christine, ou 380 comme le dit Ségolène) : mardi prochain, le 7 décembre, quelques milliers de personnes qui participent en réalité à l’opération Demaerd, réparties sur tout le territoire, vont aller retirer l’intégralité de leur compte auprès du guichet de leur banque.

Oui, tu as bien lu : l’intégralité !

Par ici, le sac à mamie

Si, toi aussi, tu veux participer à cette nouvelle opération qui mélange les concepts de Télé Réalité, de Happening Interactif et de Flash Mob, il te suffit de te rendre, ce mardi 7 décembre, à la sortie d’une des banques que ces personnes seront allées visiter.

Si tu es muni du matériel Demaerd adéquat, il te suffira ensuite de demander poliment, mais fermement, à la personne en question, la remise en main propre de ton prix et toi aussi, tu seras peut-être gagnant d’une somme allant de 50 euros à … plusieurs millions !

Car en effet, parmi l’une des personnes qui retireront un lot des banques se cache, justement, le parrain de l’opération, Eric Cantona lui-même !

Alors, n’hésite plus : toi aussi, procure-toi vite l’un des outils recommandés Demaerd et participe à l’opération Délestage Massif !

Opération Délestage Massif

Cette aventure proposée par Cantona, nouvelle égérie des révolutionnaires en culotte courte, est intéressante à plus d’un titre.

Tout d’abord, sur le plan médiatique, on pourra noter l’emballement subit et quasi-spontané qui aura accompagné la petite vidéo du footballeur se laissant aller à ses réflexions : quelque part, le mythe de la révolution nécessaire et rapide, populaire et joyeuse, est encore fermement ancré dans les esprits parfois un peu trop chevaleresques de certaines salles de rédaction ; on sent que, pour beaucoup de nos folliculaires, le fantasme humide d’un soulèvement populaire contre les banques, symbole parfait du capitalisme, les remplit de joie. Il n’aura pas fallu les pousser beaucoup pour qu’ils nous pondent quelques papiers sur une petite vidéo et une page Facebook qui compte quelques dizaines de milliers de fans. La France reste, définitivement, ce pays où les journalistes ont presque tous un regard tendre pour le Che et voudraient bien en avoir un à la maison.

D’autre part, sur le plan technique, il apparaît évident que l’opération est pour le moins à la fois mal boutiquée et complètement irréaliste. Mal boutiquée parce que pour réussir un bon bank run des familles, l’aspect surprise est primordial. C’est lorsque tout le monde va, le même jour, sans aucune concertation, retirer ses fonds que les guichets sont débordés et la banque est à cours de liquidités. Mais prévenir une grosse semaine à l’avance qu’on va faire quelque chose, peut-être, c’est … donner le temps aux guichets de se préparer, et éviter ainsi le bank run. Et pourquoi irréaliste ? Pour deux constats simples : les gens pauvres ne retireront que des petites sommes, qui ne mettront pas la banque en difficulté. Et les gens riches ne retireront rien : soit ils ne sont déjà plus en France, soit leurs avoirs ne sont pas aussi liquides, soit, tout simplement, les sommes sont suffisamment importantes pour être impraticables au possible en billet.

Cependant, et c’est mon troisième point, même si l’opération proposée par Cantona est une simple pitrerie qui n’aboutira à rien, le fond de sa réflexion, elle, est très intéressant.

En effet, les banques sont, effectivement, assises sur du vent et le fait pour un grand nombre de déposants de retirer physiquement leurs avoirs obligeraient ces dernières à jouer de moins grandes quantités d’argent sur les marchés, ou à en prêter nettement moins. Outre l’aspect déflationniste important (ou, en tout cas, contre-inflationniste notoire), la prise de conscience que les banques travaillent sur le principe de la réserve fractionnaire et que ce principe n’est pas, en soi, parfaitement sain lorsque la fraction est trop basse, cette prise de conscience est nécessaire, car elle entraîne un retour de la responsabilité : une banque qui n’a pas suffisamment de fonds coule. Ou plutôt, devrait couler. Grâce à l’Etat (i.e. le contribuable), les bêtises peuvent continuer – d’un autre côté, si les banques carafent, qui prêtera à l’Etat, indigent incontinent de ses finances ?

Le souci majeur, bien sûr, c’est que personne, actuellement, ne propose d’alternative, ne propose d’avoir des banques avec une réserve fractionnaire minimale (i.e. une fraction importante du cash effectivement en caisse). Tout comme personne ne propose que, pour éviter l’inflation, les monnaies soient à nouveau évaluées sur des biens tangibles qu’on ne peut pas manipuler aussi facilement que le papier… L’or, par exemple.

Personne, sauf, bien sûr, les libéraux…

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires44

  1. Didier

    Disons pour être précis que ce sont plutôt les libertariens qui réclament le retour à un étalon pour la monnaie. Les libéraux monétaristes s’accommodent très bien de la *fiat* monnaie.

    Quant-à la réserve fractionnaire, le problème n’est pas dans cette réserve fractionnaire en elle-même. Elle est dans son non respect, et donc dans l’aveuglement de l’État qui ne veut pas voir que ces réserves ne sont pas respectées, et surtout dans son inaction pour les faire respecter de manière stricte.

    Le gouvernement préfère gesticuler et s’agiter pour demander plus de régulation, alors qu’il suffirait d’appliquer et de faire respecter la réglementation existante …

    1. Oui, exact, c’est plutôt les libertariens que les libéraux « monétaristes ». Mais le problème avec le monétarisme, c’est qu’actuellement, il n’est pas très bien placé pour résoudre le problème (de confiance) qui se pose.

  2. Herstal

    28000 personnes inscrites hier sur fessebouque.
    Et combien de fans silencieux ?
    réponse dans peu ; ça fera peut être un flop, ou le cocotier de fausse monnaie sera suffisament secoué ; on verra, après tout, l’important c’est de participer…

    1. Oui, mais de quel côté ? Le côté de ceux qui retirent de la banque, ou le côté de ceux qui retirent des poches ?

      1. Flak

        « on verra, après tout, l’important c’est de participer… »

        a un match de foot! participer juste pour participer a une pseudo revolution c’est juste de la betise.Donc on a 28000 imbeciles sans compter les non-inscrits 🙂

        TOUTE idee qui, a la base, necessite l’engagement sans condition de milions de personne est une idee vouee a l’echec, dont l’existence ne tient qu’a l’illusion que se font les activistes depuis les 80s qu’avec la TV on peut rameuter des grosses foules.On est trente ans plus tard, pour rameuter les foules maintenant il faut leur demander de s’habiller en zombies.Reveillez vous bordel.

    2. Théo31

      Pour le No Sarkozy day, ils étaient en gros 1% de ceux (400 000) qui s’étaient inscrits sur la page fesse bouc à aller brailler dans la rue.

      Les Français ont beaucoup de gueule et pas beaucoup de couilles. Les banquiers ne sentiront donc rien du tout.

  3. Paul

    Le système de réserve fractionnaire n’est ni plus ni moins qu’un abus de confiance et de la contrefaçon légalisé puisqu’un même sous-jacent est déclaré appartenir à plusieurs personnes simultanément. Ils sont en groupe, bim « en bande organisée ». Ca me coute combien si je le fais dans mon garage avec 2 potes? 30 ans?(Article 442-1 )
    Le problème est bien dans la réserve fractionnaire elle-même Didier. C’est la racine qui finit par faire du contribuable le dernier prêteur.
    Réserve fractionnaire => crises bancaires à répétition => création de banque centrale => le contribuable renfloue directement ou par l’inflation.

    h16, la surprise ne fait que diminuer le nombre de dépositaires nécessaires pour faire un bank run.

    1. Pour la partie surprise, certes, mais il faut bien voir que ceux qui peuvent vraiment retirer leur argent d’une banque, ce sont les plus pauvres, pas les plus riches. Et pour les autres, ni riches ni pauvres, quelqu’un qui travaille depuis plusieurs années, dispose d’un salaire régulier, est en couple, ou que sais-je, c’est
      – un compte joint, un compte courant,
      – un ou plusieurs PEL
      – un ou plusieurs comptes divers (actions, assurance-vie)
      – livrets

      Bref : fermer tout ça, ça prend du temps, ça fait de l’argent, ça nécessite de la paperasse. Rien de faisable en 5 minutes à un guichet. On n’est plus en 29. Je n’y crois donc pas.

      1. Paul

        Je ne crois pas non plus à l’action de Cantonna.

        Mais attention, un bank run est directement lié au concept de réserve fractionnaire qui n’intervient que sur les dépôts, donc sur les seuls comptes courants. Les autres type de comptes ne sont pas des dépôts puisqu’ils sont bloqués et donc rémunérés. Le cash provenant de ces comptes appartient à quelqu’un d’autre que vous. Vous, vous possédez une lettre de créance en réalité.
        C’est justement parce que ces dépôts sont recouvrables instantanément qu’il y a un problème. D’ailleurs même pas besoin de se déplacer à la banque, virez l’argent chez une banque sérieuse, donc petite.

        1. daredevil2009

          Bonjour Paul,

          Permettez-moi une question : quelle « petite banque » trouve grâce à vos yeux?

          Hash, une fois de plus bravo pour ce savoureux billet 😉
          Pour en revenir à ce que vous écrivez, il y a JP Chevallier qui dénonce tous ces problèmes bancaires depuis des années (cf. son « μ ») mais comme personne parmi nos politocards festifs n’en a cure, il reste inaudible comme tant d’autres…
          Qu’il est triste d’avoir raison aux pays des sourds et aveugles!

        2. Didier

          Pour les petites banques bien gérées, JP Chevallier (cité ci-dessus) n’en connait que 3 en France : Michel Inchauspé (BAMI), Pouyanne, et Martin-Maurel (qui a l’avantage d’avoir un service d’opérations à distance)

  4. Stan

    oui le mouvement va certainement échouer, mais est-ce une raison pour ne pas essayer ?

    Je crois que c’est vraiment une occasion unique de susciter un vrai débat sur la question monétaire et bancair. car contrairement à ce que dit Lagarde, tout le monde n’est peut etre pas économiste mais putain ça nous concerne quand même nan ?????

    Bref, l’important n’est pas de faire crasher le système, mais d’envoyer un signal d’alarme suffisament important pour qu’ils commencent à piger qu’on n’est pas dupe et qu’on ne se laissera pas faire.

    C’est le message qui est important. Voilà pourquoi j’irai retirer mon argent le 7. Le maximum que je peux au distributeur. (d’ailleurs le plus intelligent ne serait-il pas de retirer son argent la veille pour créer un mouvement de de pseudo-anticipation de panique ?)

    Enfin, je changerai de banque d’ici 2 mois pour le crédit coopératif ou qqch du genre.

    1. oui le mouvement va certainement échouer, mais est-ce une raison pour ne pas essayer ?

      Vous noterez que je ne donne aucune indication : chacun fait ce qu’il veut, simplement, ça ne va pas provoquer de bank run.

      1. Pierre-Yves

        Mais l’objectif n’est pas de provoquer un bank-run, mais de faire pression sur les politiques pour réformer le système.
        C’est de l’agit’ prop’ sur un air de bank-run.

        Cet article me semble parfaitement dans le ton 🙂

    2. Paul

      Mais bon Dieu Stan, n’écoutez pas Lagarde, il n’y a pas besoin d’être économiste. De toutes les manières, la plupart n’y comprennent rien car ils n’ont jamais été des acteurs économiques. Ils n’ont jamais réalisé d’expérience… Un bilan comptable est un bilan comptable est un bilan comptable! Que cela soit pour un état, une entreprise, une banque ou un foyer.
      Actif – Passif – Hors Bilan. Terminé.

      Actif != passif => erreur 404.
      Hors bilan dans passif => erreur 404.

    3. Flak

      « oui le mouvement va certainement échouer, mais est-ce une raison pour ne pas essayer ? »

      oui.le comportement inverse s’apelle de la betise.Comme quand le chien Pouffy s’ecrase le nez vingt fois de suite sur l’emballage transparent de la saucisse.

    1. Mr T

      « Citoyens, reprenons à ces pendards détrousseurs tous les privilèges iniques qu’ils ont acquis par la ruse et le chantage!

      Reprenons notre droit de battre monnaie, et ré-accordons-nous à nous-mêmes le droit de nous endetter pour notre propre futur, sans terme ni intérêt, auprès de nos banques centrales nationales. »

      Hmmm mouai, c’est des rêves humides de marxiste ça, retrouvons notre droit à créer de la monnaie à l’infini d’un coup de baguette magique et hop, le monde sera plus doux et plus souriant.

      J’ai rien contre ce principe dans l’esprit d’un libéral au contraire, sauf que pour un marxiste ça signifie rendre obligatoire in fine l’utilisation de cette monnaie et de faire supporter par tout le monde le poids de l’incurie des gouvernements. Bref, ça pue, ça n’a rien à voir avec la vraie liberté de battre monnaie (c’est un diktat) et d’ailleurs on en vient déjà ; inflation et dévaluations à répétition du franc en ont été les principales conséquences.

  5. Claire

    Sauf que les banques n’ont plus de liquidités en agence, et ce afin d’éviter les holds up, donc, à moins d’avoir prévenu une semaine à l’avance, elles ne pourront rien donner.

  6. Monoi

    Je crois effectivement qu’il y a une limite maximum d’argent qu’on peut retirer si on n’a pas prevenu a l’avance. De plus, si un bank run s’apparente a tirer le maximum de la machine a billets (cf Stan), ca va juste faire chier le pekin qui aura besoin de tirer du ble plus tard. Si la machine est vide, elle est vide, repassez plus tard.

    Je ne comprends pas tres bien le principe derriere cette action, si certaines banques vous embetent ou n’ont plus votre confiance (ce qui devrait etre le cas pour les 3 ou 4 grosses), ca me parait plus fin de changer de banque tout simplement. Pourquoi attendre le 7 decembre, ce n’est pas comme si les problemes dataient d’hier?

    Si vous avez garde votre compte dans ces banques jusqu’ici, et que finalement vous faites quelque chose de ce genre parce que Cantona le dit, excusez moi, mais ca ne fait que confirmer ce que disait de Gaulle sur la qualite es ruminants des francais en general.

  7. hank rearden

    Non, la bonne méthode pour foutre la merde, c’est pas de se rendre à sa banque, c’est de faire un transfert de ses comptes bancaires vers un compte paypal.

    1. jmd

      Tu n’as pas l’air d’être très au courant des conditions sous lesquelles Paypal peut bloquer entièrement ton compte. Contrairement à n’importe quelle banque, tu n’as aucun interlocuteur en face quand ça t’arrive. Contrairement à n’importe quelle établissement financier standard, ça va être même en justice la croix et la bannière pour faire valoir tes droits.

  8. Stan

    @ Paul : soyez rassurés, je n’écoute pas Lagarde, je la tacle tout autant que vous. Et vous avez raison, c’est une calamité ces gens des ministères qui n’ont jamais mené le moindre business (je ne parle pas d’être parachuté en haut d’une pyramide).

    @Monoi : ca ne changera rien effectivement stricto sensu, sauf peut être un peu de bruit médiatique et une prise de conscience ? Ca sera toujours ça de pris. Une petite victoire contre ces politiques qui s’entêtent à traiter les symptômes plutôt que la maladie.

    Et qui sait, si on fait ça tous les mois en étant toujours plus nombreux, on finira peut être par être quelques millions ?

    Mais oui sinon il faut aussi encourager les gens à changer de banques. Ma décision est prise sur ce point, mais comme je déménage sous peu, je le ferai après Noël.

    1. Flak

      occupe toi de Ta liberte, de Tes plans pour ta vie et laisse tomber les plans a la Che qui sont pour les reveurs.
      Une fois que tu te seras mis dans la merde avec tes lubies pour aider la planete, personne ne viendra t’aider.
      Le fait que tu es une personne bonne qui combat pour la Liberteeeeeee, tout le monde s’en fout: tu n’en tireras aucun avantage ni compliment.
      En gros occupe toi de tes fesses a la Liberte ne s’en portera que mieux.

    2. Higgins

      Stan,

      S’il est vrai que bon nombre de personnalités politiques n’ont eu que des rapports lointains avec le monde du business et qu’ils n’y comprennent pas grand chose, Mme Lagarde est l’exception qui confirme la règle ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Christine_Lagarde ). Indépendamment des prises de positions politiques ou des dispositions qu’elle est amenée à prendre, je pense, sur ordre, elle connaît de par son ancienne activité très bien les rouages de la finance internationale. Elle est tout sauf un lapin de six semaines mis là par hasard.

      1. Stan

        je ne dis pas qu’elle ne comprend pas le système. Au contraire, elle le connait tellement bien qu’elle ne sait pas raisonner autrement : elle n’a aucune autre solution que la régulation molle du bouzin et la fuite en avant de l’endettement.

        Et quand je parle de « mener un business » je parle de petites entreprises, de faire un business plan, d’aller chercher des financements (je ne vois nulle part cela sur wikipedia).

        Bref, de se poser la fondamentale question du : « comment créer de la valeur ? »

        1. Higgins

          Elle connaît parfaitement tous ces éléments (business plan, plan de financement, etc…) et elle sait ce que c’est que de faire des affaires. Elle n’aurait pas eu la carrière qu’on lui connaît et ne disposerait pas d’un carnet d’adresse conséquent dans le cas contraire. Ne la sous-estimez donc pas. Par contre, il nous faut nous interroger quand elle prend des positions ou fait des déclarations « surprenantes » ou qui nous font sourire. Pour qui pédale-t-elle? Son maintien à son poste est peut être le dernier verrou par qui tient encore le système français.

        2. Paul

          AHAHAH.

          Avec tout le respect que je vous dois Higgins, une avocate d’affaire de chez Baker & McKenzie ne sait pas plus (ni moins d’ailleurs) que le dernier clampin venu ce que c’est que d’entreprendre.

          1 – les avocats ne comprennent pas les affaires, mais le droit nuance. Certains ont une malencontreuse tendance à croire que droit = réalité. Demandez à un expert-comptable…
          2 – dans une « law firm » comptant plus de 3000 avocats, même si elle est très décentralisée, honnêtement vous croyez qu’on a l’esprit entrepreneur ou l’esprit administrateur? Lagarde doit très bien savoir jouer au golf à mon avis.

          Tout cela ne l’empêche pas d’être intelligente.

          Après elle a été une collaboratrice de Brzezinski, et ça, ça me rend méfiant.

        3. Higgins

          @ Paul

          Vous devez avoir raison. Je me rends à vos arguments imparables. Le fait que sous sa présidence (1999-2004), Baker & Mckenzie ait augmenté son chiffre d’affaires de 50 % pour clôturer l’exercice 2004 à 1 228 millions de dollars, est probablement le fruit d’un heureux hasard. Quant à sa compétence, je reconnais platement qu’elle est seulement circonscrite au droit pur et éthéré. Les choix malheureux qu’elle a effectuée en matière financière depuis qu’elle est ministre sont les meilleurs arguments qui soient à l’appui de votre thèse.

  9. seb

    Si j’étais un escroc, je prendrais soin de récupérer cette liste de fan de la révolution Cantona sur fessbouc. Une liste de couillons à qui je proposerais de belle arnaques…

  10. GM

    Si le quart de la moitié des likers en robe de chambre qui ont cliqué sur Attending entre deux adhésions à Photos de dauphins du monde et Rester au chaud sous la couette quand il neige <3 se rend effectivement à la banque le 7 sous la pluie et par 5 degrés, je veux bien imprimer l'intégrale des allocutions de Benoît Hamon, et la manger.

    Et encore je prends un léger risque, maintenant que la totalité des médias subventionnés s'est jetée sur cet os à ronger dans son style inimitable de poulet décapité, lui offrant l'indispensable labellisation "Vu à la TV".

    Plus encore que les questions que cela suscite sur la réserve fractionnaire, le cheminement de l'information depuis une random interview d'un ancien joueur de foot par un petit organe local sur YouTube jusqu'au buzz brûlant de tous les éditorialistes qui fait ses 160 entrées sur Google actu doit être assez fascinant.

  11. maron

    le banque run est déjà commencé
    depuis plusieurs années.
    la banque de france imprime
    de plus en plus.
    les gens comprennent.

  12. Yul

    Fascinant mais ça reste quand même du vide. Comme toutes les agitations franchouilles, notamment celles relayées par nos perspicaces et cultivés journalistes, au mieux ça aboutira à rien du tout. Au pire, dans six mois on aura de nouvelles taxes voire si ça va vraiment très mal, un Grenelle.

    De toute façon, il me semble que Cantona est un exilé fiscal.

  13. nordyck

    Au départ , j’ai cru à une « Cantonade »,ou à un coup de pub. tellement c’est ‘énorme ‘. Mais quand j’ai constaté que les pignouffes de la presse subventionnée frémir et se trémousser délectation … Quelle arnaque!

    Bravo M. Cantona , vous allez pouvoir trouver de nouveaux annonceurs , un producteur , ou vendre vos tableaux(?)… en vous faisant passer pour un « gentil » riche qui dénonce les vilains méchants, tout en faisant frissonner les bobos révolutonnaires de salon. Cela permettra à Björn de se faire la main sur des pauvres et des petits vieux avant de se farcir des clowns , des mimes ou des « chûteurs « ! Très festif , en fait .

    Quand aux banques françaises,elles peuvent dormir sur leur magouilles en tout genre,il n’y a pas de danger . On doit même se tenir les cotes de rire face à pareil galéjade !!

    Pa

  14. Stéphane

    Je devine surtout que le 7 décembre, y’en a beaucoup qui vont se faire taper en sortant de la banque avec tout leur pognon. Et qui se rappelleront (lorsqu’ils se réveilleront, le visage tuméfié, sur un lit d’hôpital) que la banque sert AUSSI à protéger ses économies. Bah oui.

    Et s’il y en avait pour craindre la Gross Panik, pas de souci, faites retirez vos billes le 6…

    Franchement, toute cette affaire est tellement stupide qu’on ne sait trop s’il faut plus en rire ou en pleurer.

    Oh Ah Cantona!

  15. Martin Lothar

    Bon sinon, ceux des retireurs citoyens du monde bisounours qui n’ont plus de lessiveuse ou trop de choses sous leur matelas, peuvent m’envoyer tous leurs billets fripés ou même déchirés arrachés au guichet. Je repasse pour préciser mon adresse et mon RIB. On m’a dit que l’année prochaine, c’est Jacques Anquetil qui appellera sur Fessebouc à résilier tous nos contrats d’assurances. (Quelqu’un a entendu cette info ?)

  16. Baudricourt

    Rassurez-vous,
    Je subodore que les fans Fesse-Bouc du King, à mon image, n’ont déjà plus un rond en banque !

  17. Kornic

    Hélas, les banques sont vides ce matin, personne n’est allé retirer. Dommage, j’avais préparé le couteau papillon et le berreta pour choper les vieilles à la sortie.

Les commentaires sont fermés.