Gilets jaunes, transition énergétique et modèle français

Notre jadis-frétillant Président a pris la parole et les choses sont maintenant parfaitement claires : il n’y aura aucun changement de politique générale. Peu importe les protestations, il en va de la survie de l’État — pardon, de la Planète.

La transition écologique continuera donc, sans la moindre relâche : l’urgence l’État n’a plus de thunes climatique est évidente surtout en France où le nombre d’espèces animales est en baisse constante. La banquise des Hauts de France est complètement fondue, le désert sablonneux marseillais s’étend sans relâche, l’État n’a plus de thunes, la sécheresse frappe la Capitale et les vignes de Calais donnent un vin de plus en plus capiteux. Il est temps d’agir, l’État n’a plus de thunes il faut sauver la planète !

Et alors que l’absentéisme dans les collectivités territoriales, évidemment provoqué par la hausse incessante des températures, bat de nouveaux records, alors que le taux de chômage, même après bidouilles statistiques, refuse obstinément de passer en dessous de 9%, que les défaillances d’entreprises repartent à la hausse et alors que l’État français détient maintenant le record de prélèvements en Europe, l’urgence apparaît claire : une bonne petite taxation du carbone sous une forme ou une autre, pardi !

Et plus précisément, devant la colère des Gilets Jaunes, Macron a décidé de sortir ce qu’il pouvait faire de mieux : outre brasser un air tiède réchauffé méticuleusement et avec précision, notre Président préconise l’abandon des énergies fossiles, la distribution d’argent gratuit des autres pour aider à l’acquisition de voiturettes électriques glorifiées et d’abandonner à terme le nucléaire, laissant le pays à la merci des lobbies éoliens, photovoltaïques et manifestement cyclistes (il faudra beaucoup pédaler pour compenser la disparition des moches centrales nucléaires non remplacées par de sales centrales à énergies fossiles). Ah, et puis des capotes remboursées : la lutte contre la surpopulation passera par le latex remboursé.

La France de 2050 sera à la fois dépeuplée et résolument sportive, où le Gilet Jaune d’alors pédalera furieusement la journée pour se déplacer et le soir pour avoir du courant.

D’un autre côté, il faut admettre que nos Gilets Jaunes obtiennent peu ou prou ce qu’ils ont réclamé : à force de revendications floues et mal cadrées, de vouloir à la fois moins de taxes et plus d’État, moins d’impôts mais plus de services publics, il arrive un moment où le pauvre Emmanuel, déjà en manque de colonne vertébrale idéologique, se retrouve plongé dans des injonctions paradoxales.

Mollement épaulé par ses ministres-clowns (comme les poissons du même nom, colorés, sans mémoire et rapidement perdus), il ne pouvait que prendre une série de mesurettes grotesques pour camoufler l’évidence : l’État n’a plus de thunesl’État français est complètement en faillite, peut-être même proche de la rupture de paiement, et à ce point près de ses sous qu’aucun ralentissement dans la ponction ne pourra être toléré.

Les Gilets Jaunes, maintenant pourvus d’un appendice porte-parlolesque (il n’y a pas de typo), se sont résolument engagés dans une liste de revendications à la Prévert dont bien trop d’éléments fleurent bon un petit collectivisme socialiste parfaitement standard (moins de taxes pour eux certes, mais pas pour les autres sur le mode « ras le bol de ces 20% de riches qui payent 70% de l’impôt sur le revenu, il faut les taxer plus »), au-dessus desquels flottent les inévitables appels à une autre République, une autre démocratie, un autre système.

S’il est très difficile de déceler un autre système dans ce qu’ils proposent ou, pire encore, dans ce que nous propose Emmanuel Macron tant les uns et les autres s’obstinent à répéter les erreurs socialistes du passé, il y a pourtant, pas loin de chez nous, un modèle effectivement en place, qui a été testé et qui fonctionne très bien.

Ce modèle offre l’un des niveaux de vie les plus élevés de la planète ce qui devrait ravir les Gilets Jaunes. C’est aussi l’un de ceux qui taxent le moins ce qui aboutit à un chômage minimal (on parle de 3%), une pauvreté qui soutient sans sourciller la comparaison avec la France, et qui offre en surcroît des opportunités régulières au Peuple de s’exprimer au travers de multiples référendums.

Ce modèle, c’est le modèle suisse, qui se paye même le luxe d’aligner une dette rikiki (moins d’un tiers du PIB, là où la dette française en représente à présent l’intégralité) avec des excédents budgétaires sur les 18 dernières années.

Et bonus non négligeable : ce modèle a permis au peuple suisse de ne pas s’encombrer des parasites politiques omniprésents dans l’actualité française – il vous suffira d’essayer de citer deux ou trois noms de politiciens suisses pour mesurer l’écart avec les nôtres, repérables de loin aux bruits de casseroles.

Cette discrétion des politiciens suisses est, bien malheureusement, la faiblesse de ce modèle, fruit d’une éducation et d’une formation solides, d’une taxation très raisonnable, d’une forte limitation de l’État et d’une grande importance de la liberté et de la responsabilité individuelle : des olibrius comme Macron, Castaner et tant d’autres autour n’y auraient aucune place et ne s’y sentiraient jamais à l’aise.

Pire, le modèle suisse favorise l’individu, le met bien plus souvent face à ses responsabilités plutôt que l’en décharger au travers d’un État omniprésent et omni-impotent. C’est l’antithèse même de ce que prônent nos politiciens, tous bords confondus qui justifient chaque taxe et chaque impôt par la myriade de services publics (quand bien même ils se dégradent tous à vue d’œil), et qui justifient en retour chacun de ces services publics par les myriades de taxes toujours plus nombreuses.

Les Français et les politiciens qu’ils élisent, les Gilets Jaunes à présent avec leurs revendications pétries de bons sentiments et d’une solide dose de WTF économique, ont consciencieusement depuis plus de 40 ans choisi un autre modèle que le suisse : ils ont choisi celui qui, de capitalisme de connivence en collectivisations tous azimuts n’a jamais amené qu’aux modèles cubains, vénézuéliens, soviétiques ou nord-coréens.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires457

  1. Aristarkke

    La voiture électrique est parée maintenant de toutes les vertus. Bon, c’est pour cela que l’on supprimera des sources de production d’électricité stables…

    1. Calvin

      Cela va créer des pénuries d’électricité bien pratiques pour les dirigeants : du bon gros clientélisme de survie.

      1. Aristarkke

        Ah ! Le retour aux tickets de rationnement, version 2.0, ne pourra que réjouir les néo-pétainistes du retour à la Terre, celle qui ne ment pas, disait-il…

        1. turlututu

          Avec Linky il n’y a plus besoin de ticket : coupure à distance par l’opérateur : voiture à plaque paire charge les jours (ou semaines ou mois ou années) pairs ….

  2. Aristarkke

    C’est sûr que cela se passera aussi bien que maintenant…
    Il y aura des queues aux prises de courant pour changer de celles aux pompes des stations-services…

      1. Aristarkke

        C’est normal, vu ton jeune âge. Mais tu accèderas un jour prochain à la connaissance en espérant qu’il ne soit pas nécessaire de te couper la tête, jeune padawan, selon le voeu de Didi.

      1. Pythagore

        J’ai l’impression qu’à Paname, ils seraient plutôt pour les pédales sans voiture, mais je peux me tromper.

    1. MCA

      @Aristarkke 28 novembre 2018, 9 h 05 min

      Tiens j’ai pensé à toi hier,

      Alors que je parcourais les routes charentaise à bord de mon diesel répondant au doux nom d »Ecolo », je fus pris soudainement d’un ricanement compulsif :

      Sur les 3 radars routiers des environs, 2 repeints à neuf vitres comprises et un crâmé jusqu’à l’os.

      Selon les enquêteurs, un court-circuit serait à l’origine de l’incendie.

      Sako prévoyait d’installer des caméras pour surveiller les radars, il faudra également penser à installer des caméras pour surveiller les caméras qui surveilleront….

      Enfin du PIB qui se profile!

      1. Citoyen

         » un court-circuit serait à l’origine de l’incendie  »
        Oui, il est maintenant établi que c’est pas fiable ces engins-là …

  3. Le Gnôme

    C’est le grand foutoir, entre gilets jaunes qui oublient le raton-laveur de Prévert et un président qui dit tout et son contraire. Je sens que la croissance du 4ème trimestre ne va pas être à la hauteur, ce qui va grever le budget, et entraîner une hausse des taxes.

    1. Calvin

      Le pire sera le 1er Trimestre 2019, saccagé par les Taxes et le Pàls. Et aussi le ralentissement européen.

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Célafôte à Trump, à Poutine, au Brexit, à Salvini, aux gilets jaunes et au Brésil.

        Bref, aux autres.

    2. Aristarkke

      « la croissance du 4ème trimestre ne va pas être à la hauteur, »
      Pour coller aux prévisions gouvernementales qui ont servi de base au budget 2018, il faudrait qu’elle atteigne dans les +1,2%…
      Une paille n’est-ce-pas???

      1. MarieA

        Sans oublier le déficit commercial faussé de plusieurs milliards d’euros chaque année.

        « la France aurait involontairement sous-estimé le déficit commercial français pendant plusieurs années, le minorant de 5 milliards d’euros pour la seule année 2017. Alors que la France affichait un déficit extérieur de 62,3 milliards d’euros en 2017, en forte hausse par rapport à 2016 (48,3 milliards d’euros), […] Soit une différence de 5 milliards d’euros, qui ferait passer le déficit commercial français à près de 67,3 milliards d’euros. »

        https://www.challenges.fr/france/deficit-commercial-l-incroyable-erreur-de-calcul-de-bercy_628639

        L’Etat français toujours en train de mentir et de voler.

        1. Et rappelez vous : c’est cette même administration qui doit mettre en place le Pàls. Voilà qui inspire totalement confiance.

          1. MarieA

            Vous pouvez ne pas me croire mais c’est exactement ce que je suis allée regarder après! 😀
            Je voulais me renseigner sur le soit-disant principal avantage du prélèvement à la source : la prise en compte immédiate des changements de situation. Et bien, il se trouve que pour l’Etat, immédiat c’est 3 mois. Super.
            Et ce chantage ignoble ou soit tu préserves ta vie privée et tu paies une fortune, soit tu la prostitues et tu paies moins…
            J’ai lu un article qui reprenait une citation de je ne sais plus quel ministre : « Nous allons regarder avec attention les foyers qui ont choisi le taux neutre. » BEURK! Si ce n’est pas une menace.
            L’Etat est une sale mafia répugnante. Je regrette que les GJ soient des neuneus pacifiques parce qu’il n’y avait pas tant de protection que ça.

          2. MCA

            Craquer des allumettes devant le bidon d’essence en pariant que ça ne va pas exploser..c’est son petit côté « joueur ».

          3. Lorelei

            Ce qui expliquerait que sur les DEB (Déclaration en Douane des Biens ), on déclare les exportations au 1er Euro et les importations seulement au dessus de 250 mille euros/an.

        2. Aristarkke

          Ce mensonge « cette erreur de calcul » servait manifestement à faire croire à Bruxelles que le déficit était maîtrisé et à avaliser une croissance étonnamment forte au 4me T 2017.

        3. albundy17

          Spour ça, ils veulent absolument régler ce problème de déficit: plus de bagnoles, plus de chauffage au fioul, et HOP, 35 milliards de déficits en moins.

          Ils sont bêtes quand on y pense, par exemple, le plastique est bien un produit pétrolier, z’ont même pas encore pensé à y coller la TIPP, p’tin, la manne !

          1. Pythagore

            Spour ca qu’ils veulent implanter des éoliennes fabriquées en Fr…. ah ben non pas en France, au lieu de centrales nucléaires (encore) fabriquées en France, enfin au moins pour le béton.

            1. Tursan

              Il me semble bien qu’en rapport au Wattheure produit, les éoliennes nécessitent bien plus de béton que les centrales nucléaires.

  4. Pheldge

    N’oublie pas ô abominable Gnôme, d’y ajouter cette friandise tropicale : Girardin, pour éteindre l’incendie social, ouvrir ien grand les lances à pognon gratuit, sur l’île de ton humble serviteur !
    Comptez sur moi pour vous tenir informés, vous dire jusqu’où elle va baisser la culotte devant les revendications des émeutiers (smc à 1500 € retour de l’ISF, du gratuit encore et toujours …démission de Macron etc )

  5. Calvin

    Une critique acerbe et une proposition simple de solution !
    La Suisse n’est pas une utopie, elle est réelle.
    Cela demande du courage et de mettre à la porte nos pantins dispendieux.
    Ou alors, espérer que la Suisse nous annexe !

    Gameover ?

    1. Le Gnôme

      Les Suisses ne sont pas fous, il ne voudraient pas annexer un pays dont les habitants sont incapables de se prendre en main sans que l’Etat intervienne.

      1. Aristarkke

        Ce doit être pour cela que nous n’avons plus de nouvelles de Sam Player…
        Il doit désespérer, lui qui aimerait tant être un kollabo vendu aux Helvètes envahisseurs…

        1. Resistant Valaisan

          ….mais le peuple suisse a voté ce week-end pour ne pas garantir la primauté de ses lois sur le «  » »droit » » » international.

          Incroyable et désespérant.

            1. albundy17

              letemps.ch/suisse/canton-geneve-publie-tour-frais-rembourses-ministres?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

              leurs frais laissent songeur…. Les nôtres feraient une attaque…

        1. Gosseyn

          Oui, Vichy, c’est pas trop tendance !
          On passerait trop vite de la pastille Vichy à la pastille Valda !

            1. Aristarkke

              Peut-être aussi en SG, issue tant espérée par l’îlien de l’Indien et toujours repoussée dans le futur jusque maintenant…

            2. MCA

              A ce sujet j’ai lu hier un article qui disait que les farceurs avaient distribué une soupe et du café aux gilets jaunes, tout ça assaisonné avec un bon purgatif.

              Les effets n’auraient pas tardé à se faire « sentir ».

    2. turlututu

      https:/ /www.zonebourse.com/CEGID-GROUP-4746/actualite/Communique-de-presse-Intrum-Intrum-etude-statistique-sur-le-comportement-de-consommation-des-Suiss-27659999/

    3. Hussard Bleu

      en.wikipedia.org/wiki/Ralph_Waldo_Emerson

      « Self-reliance » et toussa, hein ? ami de Thoreau… « civil desobedience », légèrement infléchie par les Vestes Saures, n’est-ce pas ?… mais tant pis, préférable à payer en la fermant… et en faisant la courbette…

      Un plaisir de voir nos Enarques « en l’air », perdus devant une situasse totalement inattendue et imprévisible pour eux, qui se sent(ai)ent tellement au dessus des cons – minus habens, pour de vrai – qui « clopent et roulent en Diesel »…

      Bien certainement que l’analyse de Monseigneur est fondée, nul doute, dans sa rigueur et sa froideur, mais qu’importe, je me lève de meilleure humeur chaque matin, en pensant au Minet et au Barbiflore, qui croyaient qu’ils allaient endoffer tout un peuple, sans prévoir qu’il allait crier pas seulement « grâce », mais surtout « gare à vos fesses »…

  6. Aristarkke

    Monseigneur, dans les conséquences horribles du réchauffement climatique, vous avez omis de parler du stress hydrique intolérable que subissent, apparemment à leur seule encontre, les oliviers grançais, contemplant du haut des Pyramides l’ abondance d’ eau de l’ Espagne, de l’ Italie, de la Grèce et autres Maghreb…

  7. Aristarkke

    Amha, l’ organisation du Tour de France cycliste va devoir changer la couleur du maillot du premier du classement.
    La conserver telle quelle pourrait être mal interprété par le Pouvoir comme une provocation, par exemple…
    Et puis comment le distinguer aux carrefours et ronds-points dans la masse des spectateurs???

        1. Vodkaman

          Un sinistre crétin a bien déjà suggéré une couleur, assimilant le jaune au brun…
          Ajoutons un peu de gris dans le vert pour le maillot du même nom et le tour est joué.

          1. Aristarkke

            Le brun aussi est suspect. Il y faut du jaune dans tous les cas !!!
            (soit du vert : bleu et jaune + du rouge !!! soit de l’orange: du rouge !!! + du jaune et du bleu)

    1. Jacques Huse de Royaumont

      D’abord c’est un spectacle pour les gueux, ensuite on y rencontre 4000 voitures pour 200 cyclistes. C’est pas Gaia-friendly.

      Je propose une taxe pour régler le problème, payée par les autres.

  8. luc

    bonjour , juste pour dire que j’habite en france a quelque kilomètre de la suisse , dans mon lotissement , sur dix maisons , sept appartiennent a des suisses qui donc vive en france … cherchez l’erreur . bonne journée

      1. Aristarkke

        Un cadre suisse a des allures de nabab dans notre pays.
        De la même façon que dans les années soixante où l’Espagne était fortement prisée des vacanciers grançais de par des prix extrêmement avantageux du fait de la différence du niveau de vie…

      2. Citoyen

        Ben, faudrait savoir où il est résident, pour payer ses impôts … J’ai pas fait le bilan, mais doit y avoir comme un souci, d’un côté à l’autre …

    1. Husskarl

      Ben c’est un peu comme si vous habitiez à la frontière de l’Andorre, vous iriez acheter votre whisky de quel côté ? …

      1. Adolfo Ramírez Jr

        J’habite pas à la frontière andorane mais ca vaut le coup de faire 4h de route pour s’y ravitailler !
        Surtout qu’en plus des prix ( 7€ la bouteille d’un litre) on trouve aussi des marques introuvables en France

          1. Adolfo Ramírez Jr

            Il m’arrive de revenir en France et mon épouse etant une femme (!) elle aime les fringues et les parfums.
            Je l’emmène là bas, ça me revient moins cher et son temps de shopping est limité par les contraintes horaires.

  9. Guillaume_rc

    Un président ultra techno, des GJ aux revendications floues et contradictoires, Méluche et Le Pen en embuscade, des casseurs, Castaner qui voit l’ultra-droite avec des drapeaux de Che Gevara….
    Je ne sais pas où on va mais on y va !

  10. Lorelei

    J’aime bien le dernier dessin. Il me fait penser à ce que disait ma belle-soeur. Elle nous remerciait de payer des impôts pour qu’elle puisse toucher son chômage et bientôt sa retraite (son mari l’a déjà). Depuis, je n’ai plus qu’une envie: partir de ce pays.

  11. P&C

    Ah, j’aimerai bien aller en Suisse… parait qu’ils y cherchent des profs de chimie, mais je ne parle ni Italien, ni Allemand…
    Oui, la Suisse a parmi les meilleurs ouvriers du monde. Un mec qui y fait son CAP horlogerie est sur d’y avoir une bonne vie.

    I ne faut pas oublier le passé : les Suisses, à la base, sont des paysans incontrôlables, qui ont mis 2 raclées aux Habsbourg. Se méfier de l’omnipotence de l’état y est bien ancré.
    Un peu comme les villes allemandes : très armées et très libres, qui n’obéissaient à l’empereur que quand elles le voulaient…

    Bref, la suisse est plus sur le modèle allemand, où un mec sortant du ruisseau peut, s’il est le meilleur, se hisser.

    La France, elle, repose sur son système de castes… et c’est la cause de la chienlit actuelle : le contexte ayant changé, les castes au pouvoir actuellement sont devenues inaptes à diriger le pays.

    1. Husskarl

      Le conseil fédéral sape cela et le dernier référendum prouve qu’à force de propagande, ça rentre.

    2. Val

      @P&C mon mari est né en Suisse (Genève) et a fait ses études là-bas jusqu’au bac . Mon beau frère y a bossé pendant des années. Les salaires sont meilleurs et il y a du travail. Ceci étant dit la mentalité est très différente et pas très agréable surtout pour un français, vraiment considéré plus bas que terre, un peu comme un black à certaines époques dans le sud des US. Bon ce n’est pas rédhibitoire mais il faut vraiment en être conscient. Pour info P&C j’ai une tb connaissance dont la fille a peu ou prou le même cursus que vous et n’a pas trouvé de taf, elle est prof dans la région frontalière (côté France) et ça va. En revanche elle n’est pas super payée car elle n’a pas le CAPES (elle est en train de le préparer, elle s’est plantée une fois car elle est chimiste et s’est donc vautrée en Physique)

    3. Pythagore

      « Bref, la suisse est plus sur le modèle allemand, où un mec sortant du ruisseau peut, s’il est le meilleur, se hisser. »
      En France, c’est pareil, les meilleurs se hissent dans les tranches d’imposition, jusqu’à la tranche suprême, l’ISF.

      1. Aristarkke

        Vous pouvez vous retrouver à l’IFI sans avoir en contrepartie des revenus exceptionnels. C’est notamment le cas de détenteurs de patrimoines immobiliers qui grimpent en valeur subitement en raison de nouveaux plans d’urbanisme. Cas emblématiques de détenteurs de terrains de l’île de Ré ou dans des configurations similaires.
        La sortie des patrimoines financiers de l’ISF a permis de réduire le problème que subissaient les actionnaires importants de sociétés qui n’exerçaient pas de responsabilités directoriales et pour lesquels le plafonnement ISF avait été une tentative d’adoucissement de la punition fiscale.

        1. Pythagore

          Oui tout à fait, connais bien le problème, une connaissance, retraite légale en dessous du smic et pas loin de payer l’ISF, ou d’autres qui se sont retrouvés à devoir de l’ISF sans s’en rendre compte, car dans les 2 cas le patrimoine a augmenté, des biens qu’ils possèdent depuis au moins 40 ans.

          1. albundy17

            40 ans on s’en fout, l’immobilier est surtaxé, si tu le loues, tu l’as ds le cul, si tu le loues pas, aussi. (taxe logement vacant)

            J’ai un pote ne jurant que par l’immobilier locatif, un peu plus de 40 ans et autant de biens en locatif, il pleure sa race depuis l’IFI, et c’est dégolasse, donc il cherche à tout vendre et se barrer, encore une belle réussite

        2. plutarque

          Pour très bien connaître l’Ile de Ré : Le cas du pauvre smicard qui se retrouve du jour au lendemain assujetti à l’ISF/IFI a été fortement exagéré.

          1. Le péquenot local qui y possède sa résidence principale est peu touché; Si il en possède plusieurs, il suffit de mettre en location l’été; 2000 € la semaine, ça eu payé. En plus des « à côté » dont le iliens sont spécialistes (culture maraîchère au prix du caviar etc.)

          2. Le péquenot pas local : c’est une résidence secondaire, donc un « salaud de riche »(tm) qui peut se permettre de payer le prix de l’octroi. Et mettre en location lorsqu’il n’y loge pas.

          1. albundy17

            Plutarque, ce n’est pas le cas de proprio de résidence qui posait problème, mais de ceux dont l’outil de travail, à savoir les fermes ostréicoles subissaient plus de taxes que de revenus

                  1. albundy17

                    Je n’ai pas étudié le statut juridique qu’ils auraient dû adopter, mais oui, mauvaise anticipation, et bec dans l’eau de mer quand ils ont reçu le rôle…

    4. Aristarkke

      « les Suisses,(…) ont mis 2 raclées aux Habsbourg. »
      Et cékikileur a mis une roustée à Marignan???
      Ou aux Tuileries ??? 😛

      1. Hussard Bleu

        Tuileries !!!! ils n’avaient pas d’ordres de tirer, en fait ils en avaient même l’interdiction, et n’ont pas tiré, même pour se défendre… des braves, un brin cucul, quand même, autant que le pauvre Roy !

        Se sont fait massacrer et dépecer : M. de Charette s’est échappé en brandissant au dessus de sa tête la jambe d’un Suisse démembré, pour laisser croire qu’il était des massacreurs… le père de Lamartine et son ami de Virieu se sont également esquivés, juste à temps… en face, il y avait le triste Saint-Huruge, une connaissance clunisoise, « il était à lui seul une sédition »…

        Quand il le croisait, après la Révolution, M. de Pradts disait : « je ne sais ce qui me retient de lui passer mon épée au travers du corps »… il aurait bien dû…

        Notre vie est un voyage
        dans l’hiver et dans la nuit
        nous cherchons notre passage
        dans le ciel où rien ne luit

    5. Suisso Friend

      Il y a bcp d’explications pour le succes de la Suisse. Neutre depuis 1515. Democratie directe, principe de subsidiarité. Vivre ensemble voulu, non subi. etc etc . Bcp de literature a ce sujet, non transposable a la France.

        1. Suisso Friend

          Parce que la France est un Etat centralise et suradministré. Le pouvoir est au centre, pas a la périphérie – il est délégué, c est le contraire de la subsidiarité. La democratie directe, c est a dire le referendum, est deconsideree depuis Napoleon Ier, III et la Ve republique. La « democratie » directe en France c est la greve violente ou les blocages. La France a eu des colonies pendant 4 siècles. La France a eu et a encore des ambitions militaires, internationales et messianiques qui ont un cout recurrent. La France a choisi une education classique, l’absence de selection, l’Etat providence. La France est une terre d’immigration, pas d’emigration comme la Suisse qui n est une terre d’immigration choisie que depuis 50 ans. La France est égalitaire. La France a ete ruinee par les guerres napoleoniennes, puis 1870, puis les deux mondiales, puis les coloniales. Les socialistes au pouvoir de 1981 a Sarkozy ont ruiné le pays au XXe siècle. etc etc etc

        2. Husskarl

          La mauvaise foi usuelle consiste a dire que c’est un petit pays. La réponse consiste à découper le pays en départements par exemple. Le système capétien n’était pas bien loin de cela.

      1. Husskarl

        Personne ne veut du vivre avec les métèques sauf ceux qui habitent de beaux quartiers bien sécurisés.

    6. Val

      @P&C pour donner de l’eau à mon moulin, lisez Rasta plus bas : pour un suisse, un français c’est avant tout un frouze et il y en a trop, entre autres joyeusetés.

  12. P&C

    Oui, mais a France a une vocation universelle, se doit de répandre les droits de l’homme, et développer l’Afrique, etc… et une belle armée à entretenir.
    La Suisse a moins d’ambitions…

    1. Jacques Huse de Royaumont

      La Suisse a aussi une armée qui tient la route. Il faut être Téméraire pour s’y attaquer.

      1. Val

        @royaumont oui à ce qu’il paraît, ils auraient fait peur à Hitler …. bien sûr … ils sont farce ces suisses quand même

        1. Aristarkke

          C’est exact. Quand Mussolini se lance fin 1940, à la conquête de la Grèce en partant de l’Albanie qu’il occupait déjà en pensant que ce serait une promenade militaire, il constate vite que ce n’est pas le cas et pire, qu’il est obligé non seulement de se replier mais également d’abandonner une partie de l’Albanie. Toutes ses attaques hivernales de reprise de la conquête échouent et il se résout à appeler Hitler au secours devant l’agressivité hellène.
          Les Allemands acceptent et doivent donc préparer l’envoi de troupes par la voie terrestre, la voie maritime étant trop peu sûre de par le trajet obligatoire sous contrôle de la Navy (et les Allemands n’ont pas les navires adaptés en nombre suffisant, de surcroît). Pour gagner du temps et de la distance à parcourir, les Allemands vont faire une offre de transit de troupes au travers de la Suisse, ce qui sera refusé au titre de sa neutralité et que les Allemands, pourtant alors au faîte de leur puissance militaire… accepteront…
          Il est avéré que les Allemands avaient envisagé d’annexer la Suisse comme d’autres pays (projet d’opération Tannenbaum) mais qu’ils ont toujours estimé que celui-ci était particulièrement bien (et trop) défendu et prêt à la guerre, outre son aspect montagneux qui est contrariant pour une blitzkrieg.
          Bref Hitler prendra d’autres voies plus longues pour acheminer ses troupes qui anéantiront la défense grecque en trois semaines…

          A noter que c’est cette opération grecque à qui est attribuée la tare initiale de l’opération Barbarossa (envahissement de l’URSS) d’avoir débuté fin juin alors qu’elle était prévue dès le début mai, une fois que les routes de terre soient suffisamment sèches pour les armées mécanisées, après la rasputitsa printanière et qui rendront le temps de 1941 pour que la Wehrmacht remplisse tous ses objectifs de conquête en s’enlisant au sens propre et figuré.

          1. Val

            @Harry cette version est effectivement celle qui est « vendue » par les suisses. D’autres disent qu’il aurait été ballot de faire un casse sur son propre coffre fort. Ou est la vérité ?

            1. Husskarl

              Comme toujours…entre les deux. Et même entre les trois, il y avait probablement d’autres détenteurs de fonds étrangers qui auraient pu entraîner des conséquences internationales fâcheuses.

        1. albundy17

          Mieux que que notre Marine de guère.

          Faudrait repasser la vidéo, quand celle ci défendait sa présidentielle, dernier débat il me semble, ayant fumé la moquette chinoise et passé plusieurs heure avec Martine

  13. Jacques Huse de Royaumont

    Face à une rébellion d’origine fiscale, Macron n’a rien d’autre à proposer qu’une transition énergétique qui n’intéresse personne (et pour cause).

    C’est pathétique.

    Ce naufrage du pouvoir hésite en le dramatique et le burlesque. A ce degré d’incompréhension, on ne peut plus simplement évoquer le cynisme ou le mépris. C’est le signe d’une incapacité fondamentale à remplir sa mission.

    1. Aristarkke

      Ne pas oublier que Flop Joene est passé directement de simple citoyen (au sens juridique) à PdlRF sans jamais avoir eu aucun mandat, soit-il de conseiller municipal d’un patelin.
      Donc son contact avec le peuple courant a été, est et restera quasi-nul…

      1. bibi

        Pompidou était quasiment dans le même cas, il a été député 1 mois avant de devenir premier ministre puis est redevenu député pendant 11 mois
        entre 1968 et 1969) avant de devenir président.

      2. Pheldge

        Et vus la fulgurance de son ascension et sa formation d’énarque, il ne peut que se prendre pour le nouveau Messie ! « je sais ce qui est bon pour le pays, et je ne dévierai pas d’un iota, tant que ma Mission ne sera pas accomplie »

        En tous cas, le coût des premières mesures annoncées à la Réunion tourne dans les 500 M€. Il s’agit en fait de petites hausses, prévues pour 2020, et qui ont été avancées.
        Quelqu’un devrait lui faire remarquer que son entêtement à appliquer des hausses de carburant à marche forcée, coûte déjà plus cher que ce qu’elles devaient lui rapporter (j’ajoute le mankagagner sur 3 ans déjà acquis )

      3. plutarque

        Loin de moi l’idée de vouloir défendre Macron, mais faut être logique.

        Vous pouvez pas d’un côté, braire comme des ânes contre les « politiques professionnels », qui n’ont jamais bossé dans le privé, enchaînant les mandats comme les perles, et de l’autre reprocher la virginité élective de Maqueron…

        En plus, « contact avec le peuple » quand on est député, je rigole…

        1. bibi

          Mais c’est un politique professionnel, ce n’est pas parce qu’il était vierge de tout mandat que ça ne fait pas de lui un politique professionnel.
          Il est juste arrivé plus vite au sommet que les autres, mais c’est tout.
          Il a été chevènementiste, il est passé au PS, il est devenu conseiller de Hollande puis ministre, je ne sais pas ce qu’il vous faut de plus pour le qualifier de politique professionnel, capable de toutes les compromissions pour un poste, et au lieu de suivre le parcours qui aurait du l’amener à être député de l’opposition en 2017, le chemin de l’Elysée s’est ouvert et il a su saisir l’occasion.

    2. WorldTour73

      Macron aurait pu être la bonne personne mais malheureusement il fait tout de travers comme si il le faisait exprès.
      Aujourd’hui, je n’attends plus rien de lui, en fait plus rien des politiques français
      Poutine, trump, au secours!!!!!!!!

        1. Calvin

          J’imagine : assez jeune, capable de faire de bons diagnostics, hors des partis.
          Au final, il catalyse le pire de la politique.

            1. Vodkaman

              – ENA / inspection des finances,
              – membre du MDC de Chevènement puis du PS
              -cabinet de Flamby puis minustre du meme pédolaunaute…

              je ne suis pas déçu parce que je n’en attendais rien…

          1. Husskarl

            Etre jeune ne suffit pas, et, quand on est aussi bien financé, il est clair que si il était hors parti il était intra-système.

        2. Pheldge

          Déjà, parce qu’il a réussi à évincer le Flamby,et faire exploser le PS, et qu’il a obtenu un large renouvellement des députés … ça lui donnait un avantage, d’être en dehors des classiques schémas droite-gauche et d’éviter les oppositions systématiques.
          On n’ose imaginer ce que Fillon aurait connu avec les mêmes réformes…
          Donc oui, sur le papier, il avait ce côté Rastignac, hors milieu qui pouvait permettre d’espérer.

      1. petit-chat

        « Macron aurait pu être la bonne personne »…
        Ce n’est qu’un figurant, tout comme couilles-molles et l’excité précédents.
        C’est les Jouyet, Attali et consors qu’il faudrait dégager.

      2. bibi

        Il est vrai qu’après les passages à l’Elysée des énarques Gisacrd, Chirac et Hollande on était en droit de penser que Macron pouvait être la bonne personne c’est évident.

        1. Citoyen

          Et l’on sent bien (juste une façon de parler …) que c’est un problème, … cette grosse commission …

  14. Vodkaman

    Ce qui est vraiment extraordinaires avec nos sénilateurs, c’est qu’ils ont parfaitement analysé et compris le mouvement Gi John…
    Tout part d’une hausse des taxes sur l’essence.
    Quelques uns de ces branquignols, par pure putasserie politique, disent que c’est trop, oui faut arrêter de taxer à tout va….

    Et paf, une « petite » taxe de 0.75 cts/mois sur les forfaits mobiles et internet pour financer la fibre afin de réduire la fracture numérique.
    https://www.phonandroid.com/taxe-forfaits-mobile-et-fixe-75-centimes-par-mois-et-par-abonnement.html

    le Sénat a déménagé à Sainte-Anne ?

    Ils sont au courant qu’avec la 5G, il sera inutile de fibrer ?

    1. Sylvielg1

      Ils sont sourds et ne s’arrêtent jamais de taxer, même en même temps que la population se mobilise contre les taxes. Hallucinant.

  15. Val

    Quand l’Europe puis l’euro ont été créés , tout un tas d’ecofumistes ont prédit l apocalypse suisse . Bon, on attend toujours côté suisse, en revanche côté euro …
    Quel gag !

  16. LaVitreCassée

    Édouard Philippe ce matin chez J.J. Gourdin (ougah): «on limite la progression de la dépense publique…».

    Le même discours foutage de gueule depuis de trop nombreuses années !

    1. P&C

      On limite la progression… dans le médical, on utilise ce vocable pour des patients que l’on sait condamnés, mais qu’on maintient en vie quelques temps de plus…
      Genre limiter la progression de la gangrène, voyez…

                1. lafayette

                  Je vous rappelle que l’argent n’a pas d’odeur preuve que la machine à blanchir la M marche plutôt bien.
                  Le raquet d’état c’est la même recette que la mafia, la seule nuance c’est la légitimité. Elu par et pour les trous …

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Si vous vous plaignez, c’est que vous avez mal compris. Il s’agit d’une inflexion, c’est à dire que l’accélération de la hausse diminue, ce qui laisse envisager à terme une stabilisation maîtrisée de la dérive, nonobstant la survenance de perturbations exogènes non modélisables.

        J’espère que c’est plus clair comme ça.

          1. Jacques Huse de Royaumont

            antropique.
            L’entropie, c’est ce que le gouvernement crée avec ses deux mains gauches. Note que grâce à ça, ça chauffe aussi.

  17. theotimedesavoie

    Concernant la Suisse où j’habite, certes il s’agit d’un pays où l’Etat est raisonnable et qui défend la responsabilité individuelle (pas de Sécurité Sociale et autres folies). Cependant, le niveau d’imposition ne doit pas être mesuré au niveau fédéral mais cantonal.

    L’Etat fédéral, autrement dit central, reste en effet faible. Et c’est tant mieux.

    Le pouvoir est clairement dans les cantons et dans les communes, ce qui est d’ailleurs tout à fait impensable pour un Français moyen et encore plus pour un énarque moyen.
    Et là, le niveau d’imposition est très lourd, voire très très lourd dans les cantons romands. Le canton de Neuchâtel, très socialisé, détenant la palme. A croire que la folie taxatoire a quelque chose à voir avec la culture latine…

    Je paye beaucoup plus d’impôts sur le revenu qu’en France. Bien sûr ma situation personnelle a changé mais les impôts en Suisse demeurent très élevés.

    Ne vous faites pas d’illusion.

    1. Les impôts directs peuvent bien être supérieurs aux Français, le niveau de prélèvement global par individu reste une fraction de celui supporté par le Français. Le niveau de vie PPA et le reste à vivre moyen ne laissent d’ailleurs aucun doute.

      Enfin, quand ils le peuvent, riches comme pauvres s’expatrient bien plus souvent de France vers la Suisse, pas l’inverse, ce qui clôt le débat.

      1. Alexei

        Oui mais attention, les pauvres restent frontaliers et les riches ont un forfait fiscal.
        Pour les classes moyennes, au risque de vous surprendre, la situation est moins rose.

        Impossible d’acheter une maison par exemple. Etre locataire toute sa vie est tout de même adhérer à une certaine vision de la vie.

        Payer sa viande 60 ou 80 chf le kilo est aussi à bien considérer en venant de France. Le budget boucherie grimpe très très vite, c’est un billet de 100 pour un repas parfois.

        N’oublions pas non plus les diverses taxes telles que la taxe sur les autos (1000 chf par an, 800 euros pour une auto moyen plus).

        Et surtout, surtout…. une mentalité rose verte insupportable dans les cantons romands. Ah l’ecologie blabla, ah les tesla blabla, ah les eoliennes sur le jura blabla… ah ces cochons de français avec leur nucleaire… bref, c’est pesant.

        Quant aux politiques corrompus, tapez affaire Maudet sur google. Vous n’entendez pas leur nom car tout le monde se fout du mec qui gère un canton de 400 000 habs, mais ici c’est du délire…

        Alexei

        1. Très concrètement, tout ce que vous décrivez est plusieurs ordres de magnitude en dessous de ce que vivent les Français, de toutes classes, tous les jours.

          Certes, la Suisse (romande notamment) prend le mauvais chemin, mais elle le fait avec 30 ans de retard au moins sur la France qui a arpenté les descentes rocailleuses vers le socialisme total à petite foulées. On pourra faire le bilan dans 10 ans, mais le constat sera le même : les mouvements migratoires sont de la France vers la Suisse, pas l’inverse.

          1. Alexei

            Le temps s’accélère. Certains quartiers de Genève sont déjà comparables à la proche banlieue parisienne.

            Mais je vous l’accorde, c’est pour le moment globalement mieux.

            1. Husskarl

              Disons que lorsque vous vous réveillerez (pas trop tard du coup), un référendum d’initiative populaire pourra régler le problème. 1-0 pour la Suisse.

        2. Aristarkke

          « Impossible d’acheter une maison par exemple. Etre locataire toute sa vie est tout de même adhérer à une certaine vision de la vie. »
          N’est-ce-pas dû à une bizarrerie fiscale locale où un particulier (pleinement propriétaire i.e. sans crédit à rembourser) doit se fader une taxe de derrière les fagots à laquelle il peut échapper tant qu’il est sous crédit ???

          1. Alexei

            Exactement. Impôt sur la fortune et impôt sur la valeur locative (dont les intérêts d’emprunt peuvent être déduits ainsi que l’entretien, expliquant l’endettement à vie).

        3. Husskarl

          Ya t-il du boulot dans chaque canton ? Est il facile de déménager ?
          En France, c’est très centralisé, donc on travaille vers Paris, on ne peut pas acheter non plus et il y a bien moins de travail ailleurs.

          1. Alexei

            Un boulot de maçon, sans doute. Un boulot d’informaticien… c’est GE ou lausanne. Un boulot dans la finance c’est GE ou ZH.

            Globalement c’est les mêmes problématiques que la RP. L’insécurité en moins, pour le moment.

            1. Val

              @Alexei mais la xéno anti française en plus . 😀 ! Merci Alexei de tempérer l’enthousiasme débordant de notre hôte pour ce petit pays – la jeunesse dans doute – , eh oui le paradis n’existe pas … sur terre 😉 .

    2. Salar Rigou

      Les cotisations d assurance maladie n’existent pas pour ainsi dire pas en Suisse. L assurance maladie est payee sur le salaire net. La depense est surveillee et controlee. Depuis quelques annees (j ai quitte la Suisse en 2011) les hausses de charges d’AM sur les particuliers generent des tensions. La Suisse y repond par une combinaison d’actions sur offre et demande, dans la reflexion et le temps long. Comme ils font d’habitude.

  18. lxy

    A ma connaissance la Suisse n’avait pas de Ministre Fédéral de l’Education, les enseignants n’étaient pas fonctionnaire, et, « horresco referens » il n’y avait pas de Ministère de la Culture.
    Seulement 1/3 des élèves du secondaire vont à l’Université..
    L’organisation helvétique est comparable à celle de l’Allemagne où une proportion très importante de ses dirigeants est issu de l’apprentissage. J’ai travaillé avec une entreprise allemande de premier plan dont le « patron » n’avait que 47 ans, mais issu de l’apprentissage il avait 33 ans de métier. Il négociait des accords importants avec son homologue français tout droit recasé d’un cabinet ministériel et n’ayant que 6 mois de « métier » …en étant gentil

    1. Souard Rilou

      Les enseignants ne sont pas fonctionnaires, et ils ne sont pas les seuls du service public, a la suite d’une initiative populaire par laquelle les Suisses ont decide qu il y avait pas de raison que les employes de secteurs non regaliens beneficient de privileges comme l’emploi a vie. C est le contraire de la France, ou le referendum nous rendrait tous employes a vie de l’Etat.

  19. Dr Slump

    Pour ceux qui auraient des doutes à propos de la dérive tyrannique de notre belle république, le témoignage d’un GJ présent place de la Concorde:

    « Un samedi dans la peau d’un gilet jaune:
    Levé à 05h00 du matin, je décide que l’Histoire ne se fera pas sans moi. Je pars donc dans ma petite gare direction Paris. Sur la gare d’Amboise, j’espère ne pas être tout seul, je perds vite toute illusion. Les 2 machines automatiques sont en panne impossible de prendre de billets, la gare étant fermée. Je m’arrange avec les contrôleurs qui ont été formidables. Dans le train, personne ne se met en cabine avec moi, à la vue de mon gilet jaune, le bon peuple qui est à 80% avec moi me regarde comme un pestiféré. C’est cool, j’ai un compartiment pour moi tout seul.
    Paris:
    Arrivée à 08h30 à la gare d’Austerlitz, les commerçants de la gare ont eu consigne de ne pas encaisser les gilets jaunes, décidément, je me sens aimé.
    Ne sachant où aller, je pars direction place de la Concorde vers mon destin. Je trouve 3 dijonnais perdus errant comme moi dans Paris, ils sont sympas et drôles, et surtout je suis 4 fois plus. A mesure de l’approche de la dite place, le groupe s’agrandit, Nous tombons sur plusieurs barrages de gendarmerie, le décor était planté, jusqu’ici rien d’anormal. A for e de détours de barrage, en bons touristes perdus, nous finissons on ne sait comment aux abords de la place de la concorde. Scène hallucinante de centaines de CRS, camions blindés face à des gilets jaunes. Je reste sur le trottoir, hagard. Puis rapidement nous sommes gazés comme pour nous dire bienvenu. Je ne vois plus rien, je me dirige vers là où je suis venu (en réalité la boutique Zadig et Voltaire pour ceux qui connaissent). Mais des CRS plutôt aimables nous demandent de reculer, me repoussant gentiment vers les Champs Elysées. Me revoilà donc parqué dans les bombes lacrymogènes puis chargé et sous le feu de grenades assourdissantes. J’en reçois une sur moi, ma main gauche est légèrement touchée et mon ventre est brûlé et saigne. L’impact est si fort que sur le moment je pensais avoir perdu mes doigts.
    Quasi assommé, je puise dans mes ressources pour échouer dans un renfoncement puis je tombe dans l’inconscience. Je suis réveillé par trois gilets jaunes qui me protègent de leur corps de la charge de nos amis bleus. L’un d’eux va les voir pour les supplier de me porter secours, la réponse de l’agent CRS sera sans appel: »il a qu’à crever »
    Mes gardes du corps sont très en danger, je ne cesse de leur demander de partir mais ils s’y refusent. Je comprends alors que le seul moyen qu’ils ne restent pas dans cette zone de guerre est que je me fasse violence et bouge mon gros fessier. Dont acte. Je suis en état de choc, je revois et entends à nouveau, je fonce direction arc de triomphe, mon T-short tâché de sang, tout un symbole.
    Ma femme m’envoie un texto me demandant de ne pas prendre de risques inutiles, je lui réponds que jusqu’ici ça va. Les CRS passeront leur journée à nous charger et nous gazer. Certes il y avait des crétins qui jetaient des pavés, mais quand j’ai été blessé, j’étais sur le trottoir, les casseurs sur la route à ôter des pavés. Les CRS ont donc bien reçu ‘ordre de tirer sur le peuple, pas sur les casseurs.
    Ma femme m’indique que François Ruffin est sur les Champs Elysées. Le rayon de soleil de cette journée.
    Je vous aurai cherché au prix de nombreux gazages, sans résultat. Un pompier à la retraite en gilet jaune soigne mes blessures
    Je quitte vers 16h00, blessé et épuisé, j’ai vu la fin définitive de notre démocratie, j’étais venu défendre les défavorisés face à une politique méprisante et injuste, je prends conscience d’une guerre imminente.
    J’aurais mieux fait de bloquer le rond-point en bas de chez moi comme la semaine dernière. »

    Dérive? Nan, tyrannie pure et simple. J’ai envie de cambrioler un ministre, prendre son oseille et me tirer.

    1. Ceci dit, quelqu’un qui trouve Ruffin « rayon de soleil » de sa journée n’est pas totalement innocent.

      1. Dr Slump

        Oui, malheureusement certaines prises de conscience peuvent vous maintenir malgré tout dans l’aveuglement.

        1. Nemrod

          Oui.

          Même des gens avec un qi correct te répètent comme des perroquets ISF et taxons les GAFA alors même que tu leur présente les courbes délirantes des prélèvement obligatoires.
          Ils sont persuadés que l’Etat dégraisse…encore mieux
          Ils t’achèvent en poursuivant sur les « cadeaux » aux entreprises…alors que la fiscalité sur les entreprises est la pire au monde…

          Bon.
          Essayons de surnager si possible et partons au fond des bois loin de cette bande de cons.

    2. P&C

      Ben oui…
      Mixe mercenariat, carriérisme, recrutement sport et bas du front, formatage en école de police, racisme anti blanc (pas mal de CRS étaient des racailles violentes), frustration de pas pouvoir taper sur certaines clientèles, ennui, ordres de cogner…

      Tu aurais du au moins mettre un blouson en cuir, histoire d’avoir un minimum de protection.

      Je suis resté à St Brieuc… fait un tour sur la RN12, puis rentré.

    3. Higgins

      La force du mouvement, c’est sa disparité et l’absence de représentativité. Sa faiblesse, c’est sa disparité et son absence de représentativité. Le pouvoir en joue désormais mais la déclaration du premier sinistre, où il indique qu’il accepte de recevoir des représentants représentatifs du mouvement, montre que lui et les siens ont un peu les foies derrière le cynisme de la proposition.

      1. Citoyen

        Le pouvoir en joue, mais quand les GJ auront, par inadvertance bien sûr, fait griller quelque préfectures et centre des impôts, après avoir fait partir en fumée, toutes les machines à sous qui trainent sur le bord des routes, il est possible que le premier sinistre se déride un peu, sorte de sa sieste, et se dise que finalement il serait peut être bienséant de s’intéresser à ce qu’ils ont à dire … Des fois qu’il aient quelque chose à dire, auquel on aurait pas prêté attention … Une méprise est si vite arrivée …

        1. Opale

          600 radars automatiques vandalisés :
          http ://www.leparisien.fr/faits-divers/les-radars-automatiques-nouvelles-cibles-des-gilets-jaunes-27-11-2018-7954734.php?fbclid=IwAR2wzKr_V-TIG4q4mGHQXCo6yeghXuu15dVtVgZ5hfD9iTwE5OAVYZQz5pQ

    4. Val

      @Dr Slump tu serais venu aux manifs pour tous tu aurais su à quoi t’en tenir de la démocratie en France … heureuse que tu t’en sois tout de même sorti relativement sans trop de casse.

      1. Dr Slump

        Ah mais non ce n’est pas mon témoignage, juste un copié-collé d’un post Facebook. Ruffin en rayon de soleil non merci, je préfère encore avoir l’honneur de prendre une baffe de Lino!

          1. sam player

            Si t’avais compris ça, je te trouve vachement hypocrite pour le coup dans ton com’ de 21h43… ça doit être ça la bienveillance chrétienne 😀

  20. ze vincent

    Salut H, ce serait plutôt 10% des plus riches qui paient 74% de l’impôt sur le revenu, et encore, ça, c’était en 2015. Pour le reste, parfait comme d’hab !

  21. carpe diem

    Macron est dans le caca c’est indéniable. tout ce que gère l’état part en morceaux, et je suis polie. L’écologie n’est plus que la seule religion politique qui justifie l’action exorbitante de ces clowns. Seule l’écologie peut encore en sauver quelques uns de la vindicte populaire, regardez la ségolène qui vient ramener sa science, toute honte bue et le pire c’est qu’il y a encore des gens pour les croire.
    Je viens de regarder ça, pendant qu’on brasse de l’air en parlant sauvetage de la planète, les agriculteurs crèvent, maintenant, près de chez nous.

    http://video.lefigaro.fr/figaro/video/gilets-jaunes-un-volailler-interpelle-macron-sur-les-difficultes-des-agriculteurs/5972459608001/

    Terrible et édifiant.

    1. Opale

      ou celui-ci : https ://www.lavraiedemocratie.net/video-un-gilet-jaune-a-une-deputee-macronienne-mefiez-vous-du-peuple-vous-lavez-mis-dans-la-rue-mais-vous-aurez-du-mal-a-la-faire-rentrer/?utm_sq=fxm0vh6km9&utm_source=Facebook&utm_medium=partners&utm_campaign=Lavraied%C3%A9mocratie
      Cet ancien mineur fait face à une élue LREM. Les deux témoignages crèvent le cœur, c’est ça la France d’en bas, celle que Macron n’a jamais côtoyée, celle que Castaner rêve d’enterrer, celle qui crève depuis des années sans que personne ne s’en soucie. Moi quand je vois ces gens, j’ai envie de brûler des bagnoles, j’en envie de trucider quelqu’un d’en haut, pour l’exemple, j’ai la rage parce que je les connais trop bien, ces hommes qui sont au bout du rouleau, qui crèvent la dalle, et qui finiront pas se foutre en l’air. Mon père était l’un d’eux, et il en est crevé, des huissiers, des heures à n’en plus finir, des CFE en retard et de l’usure d’un corps qui n’a jamais profité de sa putain de vie de merde. Crever à deux mois de la retraite, c’est le lot de ces hommes du bas du fond du trou.

  22. cherea

    Oui, là où la France aurait pu être une grosse Suisse avec une bonne stratégie politique et gouvernementale sur les 40 dernières années, elle est devenue un plagiat de R-U des années 70… On rappelle avec plaisir que les Rolling Stones avaient fui le R-U dans les années 70 et s’étaient réfugiés en France, car climat fiscal plus plaisant…on se demande quand est-ce que cela a dévié…

    1. Aristarkke

      A partir de 74/75 avec le plein effet de l’avènement de VGE suite au décès prématuré de Pompidou (celui qui disait d’arrêter d’emm… les Grançais)

    2. Aristarkke

      VGE « enduisait » les Grançais en erreur car ses budgets votés étaient encore équilibrés (Barre y veillait) mais ils sont devenus systématiquement déficitaires en exécution…
      L’Arsouille aura moins d’égards pour les apparences puisque les siens entameront la litanie des déficits dès l’élaboration.

      1. Citoyen

        « (Barre y veillait) »…. mais pourtant, c’est avec lui que les P.O. ont explosé vers la fin des 70 …

      1. Suisso Friend

        Ca a dévié (pour la deviation la plus recente depuis Napoleon III) quand la prise de pouvoir par les socialistes (gouverne, comme toujours , par l’Enarchie et ses alliés objectifs paritaires), pour 20 ans, a coincidé avec la fin des trente glorieuses. Voir les reponses UK , Allemagne plus que Suisse pour la voie differente que la France aurait pu prendre. La Suisse n’a jamais dévié depuis sa revolution industrielle de la bonne voie.

  23. hub

    Merci H16 de ces analyses qui remettent les médias mainstream à leur place : la poubelle.
    Le mensonge est devenu général. Les journaleux , au secours des politiciens pour préserver les avantages fiscaux très particuliers que ces derniers leur octroient,
    rapportent les déficits (entre autres) au PIB.
    Convenons que cela effraie moins que de rapporter le déficit au seul total des recettes de l’état..

    1. Adolfo Ramírez Jr

      Cette méthode pique les yeux plus sûrement qu’une grenade lacrymogène : 100 milliards de deficit, 1/3 du budget !

    2. sam player

      Ça reste assez logique de rapporter le déficit au PIB puisque c’est le PIB qui génère les recettes fiscales. Si le PIB augmente, les recettes fiscales augmentent.
      Pour faire un parallèle, c’est comme si à titre personnel on rapportait son déficit à son patrimoine, patrimoine qui génère le revenu.
      La difference étant, je le concède, que le déficit de l’état, tout comme son budget, ce n’est que des frais de fonctionnement, alors que dans un patrimoine il y a de l’investissement.

  24. NicolasPimprenelle

    Bonjour,
    Concernant l’absentéisme des fonctionnaires des collectivités locales, je voudrai préciser que les statistiques de SOFAXIS concernent l’année 2017.
    Les stats de 2018 devraient être largement améliorées dans la mesure où, d’une part, l’année 2018 voit le retour du jour de carence, et où, d’autre part, les accidents du travail doivent faire l’objet d’une enquête administrative obligatoire.

    Sinon, j’ai bien rigolé ce matin, en écoutant radio pravda (France Inter) où Ségolène reine des pôles était interviewée par Léa Salamé. Elle critiquait Macron à tout va et ne cessait de répétait que les français étaient intelligents (sous-entendu qu’il ne fallait pas les prendre pour de c..s) alors qu’elle a méprisé les mêmes français lorsqu’elle était ministre des pingouins et de l’huile de palme.

    1. Aristarkke

      On ne peut lui ôter qu’elle a reculé sur l’écotaxe devant la fronde des Bonnets Rouges…
      D’accord, c’était pour mieux sauter ailleurs…

      1. Dr Slump

        Le sauté de dinde, nouvelle recette républicaine en voie de collectivisation, après le sauté de porc. A défaut de se faire sauter, elle aurait du se faire sauter, façon puzzle, si vous voyez c’que j’veux dire?

  25. Duff

    Je ne suis pas l’actu suisse de près mais je vois régulièrement passer des articles des quotidiens suisses francophones. J’en arrive à la conclusion que leurs politiciens sont tout autant socialistes, prêts à liquider l’indépendance et les spécificités propres au modèle suisse pour un plat de lentilles toujours servis par les mêmes lobbyistes mondialisés.

    La seule différence c’est que localement la subsiduarité et la démocratie directe au niveau fédéral a toujours pour le moment réussi à empêcher leurs socialistes d’appliquer leurs lubies. Les suisses ne sont probablement pas plus libéraux que nous ils gardent juste intacte la volonté d’avoir le choix politiquement, choix dont nous avons été progressivement privés au cours des dernières décennies.

    L’exemple suisse montre la vraie nature de l’UE qui se remarque aussi dans les négos du Brexit : c’est une mafia qui rançonne ses membres pour bénéficier d’une protection (en carton en plus). La justice européenne se substitue à une justice qui rend des comptes localement, ça a l’air génial quand elle rappelle à quel point les lois sont liberticides en France mais d’autres que nous, suisses et anglais ne le voient pas du tout sous cet angle flatteur. Enfin, les initiatives populaires ne gagnent pas toujours. Ils paient toujours la rançon de la tv publique (no billag) quoique ça a du freiner les ardeurs des thuriféraires du tout poublique, idem sur le franc suisse bien qu’à force de s’empifrer d’€ la BNS a du laisser tomber le peg.

    Plutôt que d’établir une liste de réformes libérales pour la France on ferait beaucoup mieux de rétablir la démocratie, la plus directe possible, tout en découlera plus facilement.

    1. Le Gnôme

      Il y a un tropisme socialiste francophone. Les Romands en sont atteint, et je ne parle même pas des Wallons, entre PS du zigoto à noeud pap et le PTB qui me semble mélanchonesque. Heureusement pour la Suisse; les Alémaniques sont majoritaires.

      1. Aristarkke

        Décollation, P&C, décollation…
        Le décollement n’est que pour l’adhérence en rupture, la colle, etc…

        1. Duff

          Un écoulement en mécanique des fluides aussi. Voir décollement de couche limite mais je pressens que c’est pas ce qu’il voulait dire. 😉

    2. sam player

      La connerie de la BNS avait été de vouloir intervenir sur le cours de change et d’annoncer qu’elle maintiendrait cette position coûte que coûte.
      Depuis qu’elle a laissé filer, l’euro est revenu à 1.13CHF… alors qu’elle avait du mal à maintenir ne serait-ce que la parité.
      La banque d’angleterre avait fait la même connerie en 1992, point de départ de la fortune de Soros.

  26. Mildred

    « Comme de ma grand-mère, de la Suisse maman dit platement du bien. Mais vaguement, comme si elle ne parlait que de l’air de la Suisse, ou de son gazon. À moins que la Suisse des riches ne soit justement que ce gazon sans terre, ce linceul décent étendu sur un corps caché ou absent.
    Je n’ai pas envie d’aimer cette Suisse. Telle que ma mère me la décrit, c’est un lieu sage et triste, un lieu inodore, dont on parle avec respect en baissant la voix, mais où aucun être jeune ne pourrait avoir l’idée d’aller s’installer pour commencer une vie nouvelle et encore moins pour gâcher plus follement l’ancienne.
    La Suisse est le calme cimetière où dorment les morts de notre famille et les vivants indifférents à notre destinée. Et c’est notre pays. Nos passeports portent sa marque : une petite croix nette, blanche, découpée soigneusement dans le rouge brutal de la couverture cartonnée. »

    Notre patrie – Lika Launay-Spitzer – Le Tournesol de Davos

    1. Husskarl

      Lika peut donc aller vivre en Grèce ou en Ethiopie, au moins les gens parlent fort, sont irrespectueux et doivent tout réinventer vu qu’il n’y a (plus) rien.

      1. Val

        @Huss avez vous vécu en Suisse ? cette description contient une belle touche de vérité, ne vous en déplaise 😉 Ceci dit, oui la Suisse est plus libérale que la France (ce n’est pas difficile) mais ce n’est pas le paradis non plus.

        1. gameover

          Val, fait gaffe, tu fais *presque* comme les médias : « certes chez nous c’est pas top, mais attention c’est pire ailleurs »
          La description que fait Mildred dans cette citation est affligeante : la vie est ailleurs que dans les cimetières.

          1. Val

            @go non ce n’est pas ce que je dis. Je dis attention le paradis n’existe pas. Quand on part, bien mesurer ce que l’on veut éviter et ce que l’on veut gagner. Et tu sais bien que je connais la question et ce sur pas mal de générations. Arriver qq part comme les migrants en ̶e̶u̶r̶o̶p̶e̶ Californie le bec enfariné n’est pas le meilleur cadeau à leur faire. Et il est indispensable de connaître ses propres atouts et besoins.

            1. plutarque

              @Val
              Paroles pleines de sagesse.

              Une émigration réussie, ça se prépare. Et il faut prendre la juste mesure de ce que l’on quitte.

              Je connais plusieurs citoyens US qui sont venus s’installer au pays du Camembert et s’y trouvent fort bien, ne voulant pour rien au monde retourner « là bas ».

  27. Adolfo Ramírez Jr

    Inquiétant pour le gouvernement : les recettes de l’impôt sur le revenu sont en baisse de 5%. Pire encore la TVA baisse de 17%, -27 milliards ! Le pays est exsangue et l’augmentation des taxes pour compenser les baisses de recettes ne fera qu’accelerer le mouvement.

      1. Aristarkke

        Heureux es-tu si tu n’as eu aucun avertissement préalable par ton carnet de commande !
        Je suis loin d’être à zéro activité mais j’ai bien une baisse d’activité sensible…

        1. Aristarkke

          Je ne parlais pas d’un mois en particulier ou de celui en cours. Je t’évoquais le CA réalisé depuis le 1er Janvier.

      2. Pheldge

        Rien, c’est juste le Papet qu’est en semi-retraite … tu verras quand il arrêtera pour de bon, je te dis pas la claque ! 😉

    1. Aristarkke

      Ne nous risquons pas à parier contre le fait que les taux d’intérêts consentis à la Grance vont monter sous peu (s’il y a encore des prêts sauf en junk bonds)…

          1. Adolfo Ramírez Jr

            Europe 1. Mais il semblerait que des transferts de TVA aient été faits au profit de la secu.

    2. MCA

      TVA baisse de 17%, Laffer est passé par là.

      C’est bien ce que j’expliquais dans un post précédent, pour mettre les dirigeants de ce pays le dos au mur, il n’y a qu’un seul moyen c’est de les frapper au porte-monnaie c’est à dire réduire sa consommation au minimum nécessaire et faire l’effort de se passer du superflu pendant au moins un certain temps pour ceux qui le peuvent.

      On peut assimiler ça à une grève des taxes.
      Ils pourrons toujours répliquer par une augmentation des taxes… sur des produits que nous n’achèterons plus….

      Ces gens on la comprenette dure, mais je ne désespère pas que nous y arrivions.

      Hier j’écoutais en voiture un interview du général Bertrand Soubelet démis de ses fonctions pour avoir dit ce qui se passait réellement dans ce pays lors d’une convocation à la demande des parlementaires.

      Vous noterez au passage les méthodes de cette grande « démocratie » donneuse de leçons à la terre entière…

      Indépendamment du fait qu’il a créé une startup employant 20 salariés, il vient de fonder un parti politique avec des relations proches dont les buts affichés interpellent.

      Tout l’interview est très intéressant mais particulièrement vers la 44′ en ce qui concerne le constat et les actions à entreprendre.

      https://www.youtube.com/watch?v=941qUAKGnn8

      @Major

      Si ça se trouve, ce pays devra peut-être une nouvelle fois son salut à des militaires seuls capables du désintéressement et du dévouement nécessaires pour le ramener sur la droite ligne.

  28. Aristarkke

    Monseigneur, avec tout le respect que l’on vous doit, il me semble qu’il y a une énorme coquille dans votre titre.

    Vu que cela vient des Soces dont Ségogolène en figure de proue, vous auriez dû écrire *Transitude* plutôt que « Transition », amha… 😥

    1. MCA

      Arrête!
      à force de jouer à ce jeu je me suis surpris à employer ce genre de vocabulaire sans m’en rendre compte! :o))))

  29. Citoyen

     » Les Gilets Jaunes, maintenant pourvus d’un appendice porte-parlolesque … »
    Au départ, « on » nous avait annoncé, qu’il devait y avoir 8 porte-parole, puis in fine « on » nous en sort 2 du chapeau … Dont personne ne sait comment ils se sont retrouvés porte-parole ?… Il y aurait eu une votation ?… on ne nous dit rien ! … La grande question étant, comment pouvaient-ils, au pied levé, être porteurs des revendications des GJ, qui pour l’instant n’ont pas pris le temps d’en faire le tour …
    De toute façon un clown ex-khmer-pastèque qui reçoit les doléances des GJ, ça fait un peu bizarre, sachant qu’il s’agit pour l’essentiel d’un problème de taxes … Mais à défaut, il peut toujours servir de boite à lettres …
    En fait, le micron s’est servi d’un grouillot, pour ne pas s’abaisser à causer avec des manants …

    1. Husskarl

      Portes paroles désignés par le gouvernement qui espère canaliser le mouvement puis l’enterrer. Mais comme déjà évoqué, une facture impayée ne s’enterre pas aussi facilement que quelques idées.

      1. Pythagore

        Amusant ce Micron qui nous expliquait qu’il allait gouverner autrement, on allait voir ce qu’on allait voir, adieu les dinosaures et les vielles pratiques, ca serait du passé. Effectivement, c’est autrement, les méthodes de la propagande soviétique et de la stasi ont retrouvé tte leur place.

      2. Citoyen

        Husskarl, il est tout a fait possible d’imaginer que le gouverne-ment se soit choisi des interlocuteurs qui lui convienne, si personne ne postule … Mais dans ce cas, en quoi ces porte-paroles, qu’il s’est choisi, pourraient représenter les revendications de GJ ?
        ça doit être plus facile, pour se faire les questions et les réponses « en même temps » … ça permet de gagner du temps …
        Répondre à des questions qui n’ont pas été posées, c’est l’assurance d’éviter les questions qui fâchent …

        1. Pheldge

          D’un autre côté, 5000 manifestants, ça fait 5000 interlocuteurs en puissance, parce qu’ils veulent tous y être ! d’où des débordements … On le vit en direct avec une trentaine de barrages, autant de groupes, avec chacun son avis sur tout, et ne reconnaissant pas la légitimité des autres …
          Résultat, 13 ème jour de blocage, c’est dur et pénible, et on ne voit pas de solution au vu de l’hystérie des manifestants et de l’extravagance de leurs demandes …

          1. Pythagore

            Et ca serait trop demander que les élus e.g. députés, sénateurs,… descendent leur c*l de leur trône pour aller à la rencontre des GJ de la trentaine de barrages pour se faire une idée ? C’est pas comme si on manquait d’élus.

        2. MCA

          J’observe ce cirque grand-guignolesque avec gourmandise et guette leur invitation aux JiTé du 20H00.

          Ces deux clowns pitoyables qui ne représentent qu’eux-même et encore, sont sortis opportunément de l’anonymat comme des rosés des prés sortent après une averse.

          Ce qui a de génial dans ce mouvement c’est que tout le monde en a ras le bol et qu’il n’y a pas besoin de fédérateur pour faire prendre la mayonnaise, elle prend toute seule à la grande surprise des politiques qui ne savent pas par quel bout prendre l’affaire et avec qui discuter.

          Alors ils ont tiré au sort deux figurants dans un chapeau, persuadés que l’enfumage calmerait le jeu et que les gueux retourneraient dans leurs chaumières manger leur saucisson-pinard.

          On peut constater la réussite à tous les carrefours !… :o))) (1)

          Notons au passage le mépris qu’ils vouent au peuple dont ils sont censés « diriger » les affaires.

          La présentatrice d’A2 nous annonce chaque soir l’essoufflement du mouvement confirmé par l’envoyé_spécial_sur_place_qui_a_tout_vu_et_qui_va_tout_nous_dire.

          Vivement samedi soir pour voir si elle a troqué son sourire commercial de circonstance pour la mine des mauvais jours.

          M’est avis que le sourire va rester au vestiaire…

          (1) Par souci de ménager la sensibilité d’Ari, j’éviterai d’évoquer le triste sort des 400 radars qui ont rendu l’âme dans la tourmente ainsi que la perte des recettes dévolues à renforcer notre sécurité.

          1. Citoyen

             » il n’y a pas besoin de fédérateur pour faire prendre la mayonnaise  »
            Ben si, y en a un de fédérateur … Ils ont au moins en commun, qu’ils ne veulent plus voir la tête du micron et de sa clique … ce petit quelque chose qui les motive …

             » (1) Par souci de ménager la sensibilité d’Ari,  » ….. il aurait pris des actions dans ce business ?
            pour les 400 machines à sous, il semble qu’il y ait de l’inflation … nombreux sont ceux qui évoquent les 600 …

            1. MCA

              Bien évidemment, la cause commune est fédératrice

              J’évoquais un agent fédérateur en tant que personne physique qui aurait pu ensuite servir d’interlocuteur.

              En ce qui concerne Ari, lui seul pourrait répondre mais connaissant son don pour renifler les bonnes affaires…..

              Et pour terminer avec les suicides inexpliqués de bandits manchots mes chiffres doivent dater un peu car tous les jours effectivement de nouveaux candidats apparaissent mais je ne désespère pas que le flux se tarisse car c’est bien connu, quand il n’y a plus rien à brûler le feu s’éteint.

              D’ailleurs à ce sujet, je m’inquiète car ils ont oublié de sortir la Perrichonne de sa naphtaline, elle doit commencer à trouver le temps long.
              Quelqu’un a des nouvelles?…

              1. Citoyen

                Pas d’inquiétude, il doit y avoir un modèle de remplacement au misée Grévin. Pour ce qu’elle a à dire, ça fera l’affaire …

  30. Pythagore

    Roulez bio, le litre d’huile de colza à 0,99EUR/Litre, Si j’avais encore un diesel, je mixerais,
    .
    real.de/lebensmittelshop/Katalog/Lebensmittel/Essig,-%C3%96l,-Salz-&-Gew%C3%BCrze/%C3%96l/Raps%C3%B6l/TiP-Reines-Pflanzen%C3%B6l-aus-Raps/p/810730_1_1

      1. Pheldge

        j’essaierais bien, mais vu que chez nous, grâce à Mme la ministre, le gazole est moins cher que le litron de colza, garanti pour 3 ans … 😉

          1. Husskarl

            Les promesses avec un terme c’est pour les fous ou les idiots. Ça ne sert a rien si dans quatre ans ça recommence.

  31. Stéphane B

    Dédé achète sa nouvelle voiture : un DUSTER flambant neuf noir avec des sièges cuir, un volant multi fonctions et une roue de secours.

    Le vendeur lui indique qu’elle est équipée d’un autoradio à commande vocale nouvelle génération et lui fait une démonstration.

    Choisissez un chanteur demande-t-il au client. « Hallyday » ! dit l’acheteur. L’autoradio lui demande : « Johnny ou David ? »

    Dédé interloqué.. Répond : « Johnny. » et l’autoradio diffuse une chanson de notre feu Jojo national « Allumez le feu ».

    Dédé demande au vendeur s’il peut faire un nouveau test. Le vendeur :  » OK, vous allez voir, la radio répond à tous les coups! »

    Dédé lance : « Iglésias » L’autoradio demande : « Julio ou Enrique ? » Dédé en reste baba et dit : « Julio » et la radio passe « Non, je n’ai pas changé »

    Enchanté, Dédé prend la voiture, sort du garage et se fait couper la route par un abruti qui manque de l’accrocher.

    Dédé crie au chauffard : « Enculé, connard, abruti, trou du cul !!! » Et la radio lui demande :  » Macron, Collomb, Castaner, Griveaux ou Benalla ? »
    « Oh putain, dit Dédé: il y a même la mise à jour ! »

  32. Lynyrd Skynyrd

    Cette histoire de soit-disant porte-paroles est un piege visant a recuperer le mouvement, le rendre controlable, Ce qui me fait penser qu’il devrait rester le plus possible grassroots, et s’organiser localement,
    Je viens de me taper l’heure de discours et effectivement ce n’est pas tres convaincant,

    1. Duff

      Le jour ou en France des centaines de milliers de manifestants brandiront un bouquin d’Hayek ou de Bastiat ne viendra jamais il faut faire avec. Que les plus motivés soient inspirés par des truffes complotistes ou non vaccinés contre le socialisme n’a rien de grave à ce stade. Voir autant des gens montrer leur ras le bol contre l’état et ses taxes/impôts/cotisations/bidules sucrées infâmes, c’est déjà très bien.

      1. Higgins

        Mais ils en redemandent car ils n’ont toujours pas compris que leur aliénation commence par l’acceptation des subventions et autres allocations.

      2. sam player

        Perso, à l’initiative du mouvement j’avais mis un gilet jaune sur le tableau de bord pour manifester *silencieusement* mon ras-le-bol des taxes : je l’ai retiré depuis devant l’incurie des revendications des GJ et la forme de leur revendication : s’auto-bloquer. J’aurais préféré un blocage des administrations et de tout ce qui représente l’état.
        Et depuis j’arbore un triangle rouge pour me démarquer… En plus le symbole est plus parlant.

        1. Duff

          Certains ont érigé des murs devant des hotels des impôts. Je maintiens qu’il y a pas de fous, d’opportunistes mais le soutien de la population ne signifie pas une volonté de plus de socialisme. Fort heureusement.

        2. Opale

          C’est assez bloquant pour vous, ça ?
          https ://www.lepopulaire.fr/limoges/social/2018/11/26/action-coup-de-poing-des-gilets-jaunes-contre-le-centre-des-finances-publiques-a-limoges_13064589.html
          J’avoue, on peut faire mieux !! Mais toutes les bonnes idées, et les bonnes volontés 😉 sont à prendre.

  33. Jules

    Amusant hasard du calendrier, pas plus tard qu’hier je vantais le modèle démocratique et économique Suisse à la machine à café.
    Réponse « c’est pasque c’est un paradis fiscal et les banques font du blanchiment ».?
    Les Français sont irrécupérables…

      1. Pheldge

        Euh, ta roche tarpé-ienne, c’est bien là où qu’on mé-fu des trois-feuilles au double-zéro ? 😉

  34. Rastapopoulos

    N’imaginez pas que ce soit la sagesse du peuple Suisse qui fasse la prospérité du pays. Selon moi cela vient d’un seul paramètre : le politicien de milice. Il y a très peu de politiciens professionnels en Suisse (même si cela est en train de changer malheureusement) mais des agriculteurs, des bouchers, des patrons qui sont élus aux parlements (fédéral ou cantonal). Ce qui fait que ces gens ont encore la tête sur les épaules et ne sont pas totalement déconnectées du peuple (on peut manger à Lausanne pour moins de 100 euros). Mais à force d’importer des frouzes, le cancer français se repend en Suisse et surtout en Romandie qui vote pratiquement comme la France. Genève est d’ailleurs un département français, pas un canton Suisse. Ce qui est affligeant est que toutes les dernières votations nous rapprochent petit à petit de ce modèle français qui ne mène au mieux qu’à la misère au pire au génocide.
    Heureusement que les Suisses Allemands nous sauvent la plupart du temps mais pour combien de temps encore ?

    1. Dr Slump

      Ca va se terminer à la belge, clairement.
      Mais le plus inquiétant pour la confédération suisse est l’entrisme pro-UE, et les manoeuvres de l’UE pour casser, court-circuiter la démocratie locale: par exemple ils ont déjà tenté de s’appuyer sur les réglementations des parcs naturels pour permettre à l’administration des parcs suisses de s’infiltrer et précéder l’autorité des cantons. Oui, les technocrates de l’UE sont à ce point tordus.

      Le collectivisme et l’étatisme est un cancer qui cherche à envoyer ses métastases partout.

    1. Faudrait voir à pas exagérer dans le colportage de trucs venant d’on ne sait où, racontant on ne sait quoi.

        1. Soit.

          Cependant, n’oubliez pas que pour avoir la main dans cet état, l’andouille en question avait obligatoirement ramassé l’objet.

            1. Je vous garantis que pour avoir cette blessure, le gosse de 21 ans a ramassé la grenade. Calmement ou pas, c’est très très con.

              1. MarieA

                Oui, il l’a toujours dit. Et alors?
                Je ne sais pas reconnaître les différents types de grenades non plus.
                Rien ne justifie de jeter ce genre de merdes sur ses concitoyens innocents. C’est pitoyable surtout quand on sait comment leur maître les traitent.

                1. Theo31

                  C’est une manif avec tous les risques que cela comporte, pas une promenade du dimanche avec la femme, les enfants et le chien.

                2. Dr Slump

                  Une manif ce n’est pas anodin, j’ai déjà évoqué à quelles réalités cela renvoie. Et donc quand on va à une manif, il faut savoir à quoi on s’expose. Les gilets jaunes feraient mieux de s’organiser, et se former, sinon ils se feront bouffer par les professionnels de l’action de rue, genre black blocs et autres sympathiques combattants de la « liberté ».

    2. Husskarl

      Quand on essaye de ramasser une grenade dégoupillée ça peut faire mal. C’est un peu comme descendre quand le train est en marche.

        1. plutarque

          @Marie :

          Bah justement… Ils sont nombreux à se demander si c’est bien encore « leur propre peuple »… D’où incrédulité, crispation, serrage de sphincters et finalement tabassage en règle.

      1. MarieA

        Dans la soirée, les flics ont pété un câble. Ils ne pouvaient plus garder leur calme. Je l’ai vu notamment avenue de la Grande Armée vers 18h30/19h. Ils ont débarqué à 7 fourgons de CRS pour éteindre un petit feu alimenté par 3 jeunes de 20/25 ans pas violents. Ils étaient hystériques et ultra menaçants alors que les 3 gamins n’étaient même pas rebelles.

        Toute la journée, ces sales ordures ont tiré directement sur les gens leurs grenades fumigènes, etc… Ils visaient vraiment les gens et pas juste devant eux.

          1. Husskarl

            Cela dit, j’ ai vu des feux sur la voie publique vers porte de la chapelle. Là, il n’y avait pas de flic ni horde de crs.

        1. sam player

          « … pour éteindre un petit feu alimenté par 3 jeunes de 20/25 ans pas violents… »

          T’es impayable MarieA !

        2. plutarque

          @Marie :

          1. Des CRS « émotifs » ? C’est étonnant .

          2. 20/25 ans « gamins » ? C’est le début du 3e âge !

  35. lxy

    Il me semble évident que le mouvement des Gilets Jaunes s’est fait noyauter par le mouvement Anarchiste qui intervient partout où il peut creér ou aggraver une situation conflictuelle : les défilés de protestation sociaux de début d’année, l’occupation de Tolbiac, le défilé du 1er Mai (incidemment le couple de touristes grecs venus en toute simplicité déguster sa crêpe Place de la Contrescarpe, mais qui ne jetait pas sur les CRS des crêpes mais des tables de terrasse en fonte ont été repérés sur des videos de manifestations d’Anarchistes).

    Les très grandes violences de début de la manifestation du 24/11 sont évidemment le fait de ces Anarchistes déguisés en « Gilets jaunes », ce qui est très facile.Certains observateurs se sont étonnés que parmi les manifestants violents arrêtés ce jour-là se trouvait un trader suisse. Rien d’étonnant : le mouvement Anarchiste est internationaliste. A ND des Landes et dans tous les foyers d’agitation Anarchiste les étrangers sont très nombreux.

    Mais plus fort , cette fois-ci ils ont noyauté la tête du mouvement en s’auto-désignant comme représentant des GJ à qui bien sûr ils n’ont pas demandé leur avis. Le délégué auto-proclamé des GJ des Côtes d’Armor est inconnu dans le département et n’a jamais été vu sur aucun des barrages costarmoricains. L’authentique responsable local des GJ a vivement protesté de cette usurpation sans que personne ne s’en indigne.

    On connaît les très efficaces moyens d’action, d’organisation et de combat de ces Anarchistes. Par exemple ils utilisent pour leurs échanges Internet la messagerie cryptée Telegram celle qu’utilisent les truands et les djihadistes.

    Le programme de revendication qu’ils ont établi est celui des Anarchistes, pas celui des GJ. Le leader des Anarchistes infiltrés a pris en main directement et sans en référer à quiconque ll’organisation de la représentation « officielle » des GJ. Ce Chef autoproclamé est régulièrement invité dans l’émission de Hanouna où il expose ses délires Anarchistes. A tel point que la production qui en a vu poutant beaucoup d’autres a été noyée de plaintes d’auditeurs scandalisés par ses propos.

    J’avais été intrigué de constater que les délégués choisis avaient tous des professions d’indépendants à la définition plus ou moins floue. En fait ce sont des agitateurs professionnels sans profession qui vivent des innombrables sources de revenus « à ne rien faire »de la redistribution Française…ILs sont donc très disponibles n’ayant pas besoin d’être présent à un travail salarié.

    A mon sens ces Anarchistes sont extrêmement dangereux, et il faut craindre le pire pour la suite des évenements .

    1. MarieA

      « A mon sens ces Anarchistes sont extrêmement dangereux, et il faut craindre le pire pour la suite des évenements . »

      Comme quoi? Des tags A sur le murs? Parce que moi, c’est le seul truc anarchiste que j’ai vu samedi, par contre les violences des policiers non-justifiées, ça j’en ai vues beaucoup.
      Et ce ne sont pas les anarchistes qui vont prendre votre argent sur votre compte bancaire, ne mettent pas en prison les criminels et laissent les terroristes rentrer en France parce que les pauvres chéris ont un peu chaud en Syrie.

      1. Oui en effet, je ne pense vraiment pas que les anarchistes ont eu besoin de noyauter quoi que ce soit pour qu’on aboutisse au résultat visible actuellement et qui va partir en jus de boudin collectiviste.

        1. lxy

          Avec tout le respect que je vous dois ça partira beaucoup plus vite en jus de boudin et plus loin avec des professionnels de l’agitation formés, endoctrinés, armés, organisés qu’avec des protestataires amateurs dont le mouvement s’éteindrait de lui-même.C’est l’exemple de la Révolution russe d’Octobre 1917 ou les Menchevik (=majoritaires) ont été neutralisés par les Bolcheviks (=minoritaires). Ou des Girondins rapidement dépassés par les Jacobins…puis les Hébertistes..
          En tout cas je vais commencer pour ma part à aménager la bergerie de famille de la haute montagne corse

          1. Jus de boudin, ça veut dire que ça se termine en rien du tout.
            C’est exactement le chemin que ça prend. Les fêtes vont arriver, tout le monde va rentrer chez soi et ce sera fini.

            Il faudra un autre élément déclencheur, dans quelques mois. Le Pàls pourrait faire l’affaire. Et là, ce ne seront pas des casseurs et les branleurs des extrêmes qui péteront un câble.

            1. Jacques Huse de Royaumont

              Le Pàls, la hausse de l’électricité et une nouvelle hausse des taxes sur le carburant vont arriver à peu près en même temps.

              1. turlututu

                Mais pas que :

                « À fin 2016, les expositions des placements des assureurs vie, non vie et mixtes au risque de transition peuvent être évaluées entre 10% et 20% de leurs 2 543 milliards d’euros de placements, soit entre 240 (estimation basse) et 450 milliards d’euros (estimation haute). »

                Il va bien falloir que quelqu’un paye.
                In :
                https:/ /acpr.banque-france.fr/lexposition-des-assureurs-francais-au-risque-de-changement-climatique-une-premiere-approche-par-les

                1. turlututu

                  Oups : le lien qui fonctionne !

                  C’est l’analyse et synthèse N°91 de juin 2018

                  https:/ /acpr.banque-france.fr/liste-chronologique/analyses-et-syntheses

          2. P&C

            Les anars, antifa et cie sont la milice officieuse du PS.
            Ils sont là pour discréditer et éteindre le mouvement.

      2. P&C

        Les anarchistes d’aujourd’hui sont soit des punks à chien, soit les macronnards de demain.

        J’explique :
        Les anarchistes de la fac genre CNT sont surtout des fils de bourges. Ils ne sont bons qu’à boire des Pelforth (car boire des kro ferait trop plouc) et fumer des joints, en glandant à la fac de lettres ou de socio, le temps que papa maman bourgeois en aient marre. Le gus ira donc ranger son béret et ses pins, enfiler un costume, pour faire une école de commerce et cie, et deviendra macronnard sitôt le diplôme en poche.
        Il va simplement troquer son rôle de parasite de fac pour un rôle de parasite tout court.
        Et vu que lui a été un Vrai Rebelle (TM) et toi non (car en tant que fils de gueux, tu étais à la fac pour bosser, pas pour fumer des joints et boire des Pelforth, et de toute façon tu n’en avais pas les moyens), et qu’il a un meilleur poste que toi grâce au réseau papa+maman+école de co, il t’infligera sa morgue. Et vu qu’il est dans le Kamp du bien, il te punira dès qu’il saura que tu ne penses pas comme il faut.

        Profil type de feu Clément Méric : fils de bourge, fo*teur de m*rde, qui n’en pouvait plus de sa haine du faf mixée à de la haine de classe (car les fafs sont souvent des fils de prolos). Mais chatouiller un gus de 90 kilos quand on en fait 60 tout mouillé, mauvaise idée…

        Les types du NPA sont plus dangereux : en bons trotskystes, ils savent manipuler les autres et retourner leurs cerveaux. Demandez aux niktamers, qui se sont fait rouler dans la farine par Julien la Rolex et cie.
        Et eux aussi sont bons pour retourner leur veste pour aller à la bonne soupe (le pécheur de l’ile de Ré, par exemple).

        Un trader anarchiste ? Pas étonnant : nostalgie de sa période de parasite de fac. Et avec l’ajustice, il sait qu’il est quasi intouchable, même s’il ouvre le crâne de quelqu’un.

    2. Val

      @lxy oui tout ceci est fort intéressant et fort classique. Si l’on reprend les premiers soubresauts de la révolution russe, c’est également un truc spontané qui venait du peuple, doublant complètement les intellos qui n’ont rien vu venir , Lénine était alors en Suisse … (ref Lenine de C d’Encausse) c’est seulement peu après qu’il a repris la main sur le mouvement et l’a mis à son profit. On peut tout à fait subir un truc analogue.

      1. Kermit

        Lénine et les bolcheviks ont été financés par l’Allemagne alors en guerre et désirant impérieusement éteindre le front de l’est …. ce qui fut fait une fois Lénine au pouvoir !
        Il est avéré maintenant que deux des compagnons de Lénine voyageant avec lui dans le wagon plombé étaient des officiers de l’armée allemande.
        La Reichbank a massivement financé les groupuscules bolcheviks bien avant le début de la révolution Russe.

        D’un autre coté, on sait aussi maintenant que Raspoutine a été abattu par un agent britannique.

        Donc pour l’analogie …. qui va aider et financer ?

    3. chatdenuit

      Vous sortez le mot anarchie de son sens étymologique. Ce que vous décrivez est l’anomie. L’anarchie est quand à elle est très libérale, due à son refus de maitre et de politique.

      Mais, je le conçois, les politiques et journalistes aiment utilisé ce terme pour évoquer son contraire….

    4. plutarque

      Telegram, c’est « has been » et hyper surveillé. Renseignez-vous, il faut désormais utiliser la très bonne appli. « Signal ».

  36. turlututu

    Un petit HS pour bien commencer la journée :

    https:/ /www.facebook.com/corinne.la.9/videos/vb.1780170781/10209688990459771/?type=2&video_source=user_video_tab

  37. Higgins

    Un titre de champion d’Europe qui n’est pas à l’honneur du pays: http:/ /www.lefigaro.fr/impots/2018/11/28/05003-20181128ARTFIG00319-la-france-reste-championne-d-europe-des-impots.php

    1. albundy17

      championne du monde, non ?

      z’arrête pas de raconter des tas de « bêtises » ds les médias, j’entendais ce matin que le daval a empoisonné sa femme avec une molécule interdite depuis 5 ans en france, tas de cons, il s’agit du Tramadol, juste délivré sur ordonnance et largement utilisé

  38. Opale

    H : « à force de revendications floues et mal cadrées, de vouloir à la fois moins de taxes et plus d’État, moins d’impôts mais plus de services publics »

    Vous biaisez. Il ne s’agit pas de primer abord de quémander plus d’aides, mais 1/ conserver un niveau de qualité des services publics cohérent, relatif aux impôts excessifs que nous versons ; 2/ cesser l’ajout de nouvelles taxes quotidiennes, comme vous le pointez régulièrement. Je n’ai pas vu comme revendication première plus d’état, ou plus de services publics ; 3/ freiner sèchement les dépenses publiques délirantes.

    On paie la sécu, mais où sont les avantages ? Les médicaments sont déremboursés, les accouchements sont expédiés en 3 jours, les urgences sont saturées, les EHPAD c’est l’obsolescence programmée des vieux,…

    Dans les communes rurales et/ou périurbaines, l’école ferme, le service postal est assuré par l’épicerie du coin (même à Mougins -06, ville moyenne aisée- c’est le Carrefour Market qui assure le service postal, l’agence du quartier ayant fermé !!) et oblige les gens à aller « en ville ». Les gendarmes se déplacent à peine quand il y a un cambriolage, on ne prend plus les plaintes ;

    En ville, on paie des taxes délirantes d’ordure ménagère mais on ne peut plus rien jeter, les déchetteries sont accessibles selon quota (c’est bien, ça n’encourage pas du tout les décharges sauvages), les crèches sont sur-pleines, il faut s’inscrire bientôt dès la conception, …
    mais pendant ce temps, on paie les obsèques de parlementaires, de leurs femmes et enfants ! C’est une blague !!

    http ://www.lefigaro.fr/actualite-france/2018/03/17/01016-20180317ARTFIG00065-les-contribuables-vont-continuer-a-payer-les-obseques-des-deputes-mais-un-peu-moins.php

    C’est ce décalage énorme qui les GJ abhorrent, et même si le mouvement est plus que flou, (en effet il est spontané et non organisé, mais ça va venir) il a le mérite d’exister et d’être global. Ce ne sont pas juste les routiers, ou les bonnets rouges, ou les Corses, ou les dentellières de Calais, c’est tout le monde. Le ressenti est global. En haut, personne ne le comprend, mais en bas, je peux vous assurer que tout le monde se comprend.

    Natacha Polony l’avait très bien résumé : « Payer tout en ayant l’impression de vivre dans un pays en voie de tiers-mondisation, voilà l’inacceptable. »

    1. sam player

      C’est quoi le problème si le service postal est assuré par l’épicerie du coin ? Mondial relais ça te dit quelque chose ?
      En fait toi aussi tu réclames plus d’etat ! Tu veux juste en avoir pour ton argent.
      Les écoles qui ferment c’est pour plusieurs raisons : baisse du nombre d’élèves dans les campagnes et hausse du coût à cause des normes. C’est juste de l’adaptation aux nouvelles conditions. Vous êtes contre ?
      Pour ce qui est des hôpitaux… hausse des pathologies due au vieillissement et au tout gratuit.
      La aussi les conditions ont changé et vous voulez plus de moyens ?
      Et puis vous voulez aussi plus de crèches : payées par les autres ?
      ———
      Ce sue je vois dans ces revendications, dans mon entourage proche, c’est plus de sous des autres…

      1. Opale

        « En fait toi aussi tu réclames plus d’etat ! Tu veux juste en avoir pour ton argent. » non et oui. Soit je paie le prix fort, et j’ai quelque chose en échange, soit je ne paie rien, et je me débrouille. Les deux me vont, mais il faut choisir, on ne peut pas continuer de payer, payer, payer sans rien avoir en retour.

        1. sam player

          Tu as quelque chose en échange, c’est juste sa valeur qui ne te convient pas à toi.
          Et tout le monde ne peut pas en avoir pour son argent, c’est impossible. S’il y a des gagnants, il y a forcément beaucoup plus de perdants.
          Quand un service de l’état est libéralisé et effectué par DES entreprises privées, le prix baisse (hors capitalisme de connivence, genre délégation de service public, hors taxation, 66% sur les autoroutes etc…).
          C’est justement parce que tu demandes d’en avoir pour ton argent que je te classe dans ceux qui veulent plus d’etat… et la majorité des GJ et de leurs soutiens ont le même raisonnement : que les autres paient pour que j’en aie pour mon argent.

          1. Opale

            Manifestement (!) je ne suis pas la seule à trouver que la valeur de ce que j’ai en échange de mes impôts ne me convient pas.

            « Quand un service de l’état est libéralisé et effectué par DES entreprises privées, le prix baisse (hors capitalisme de connivence, genre délégation de service public, hors taxation, 66% sur les autoroutes etc…). »
            >> des exemples probants de services réalisés sans capitalisme de connivence et tout le reste ? (pour ma culture G)
            Le problème c’est que même si l’on est POUR libéraliser et moins d’État, on n’a pas la possibilité de choisir ! Si je veux mettre mes gosses dans le privé, je vais quand même continuer de payer par mes impôts pour l’école publique défaillante, et c’est la double peine. On est piégés dans l’ambition de mieux faire tout en étant pieds et poings liés au système qui nous ponctionne sans réserve, sans sourciller, et en janvier : sans possibilité de lui dire « merci, mais non merci ».

            1. sam player

              Des services moins cher et plus efficients que quand l’état les rend :
              Au hasard, le transport aérien, le téléphone mobile, les bus privés, l’éducation,…

            2. sam player

              Tu es pieds et poings liés de ta propre volonté et tu en redemandes !
              Quand un prestataire ne fait pas le taf ou le fait mal, tu le paies plus pour qu’il fasse bien ?

              1. Opale

                Arrêtez enfin. Je ne suis pas liée de ma propre volonté !
                Si demain, je choisis de ne plus m’assurer à la sécu, est-ce possible ? > Euh, en théorie oui, en pratique, vlà les galères..
                Si demain je choisis de ne pas travailler de manière déclarée parce que je ne veux pas souscrire au système, en théorie c’est possible, en pratique c’est pas évident…
                Si demain je préfère ne pas voter pour ne pas cautionner ceux qui se présentent, ai-je choix ? en théorie oui, mais mon choix n’est pas reconnu.
                Le système travaille contre nous, et élimine les vélléités comme le système immunitaire élimine les indésirables.
                Je préfèrerais vivre en Théorie plutôt qu’en France.

                1. sam player

                  Opale… masquée ho hé ho hé
                  Tu es intervenue pour dire que les services de l’état étaient mal assurés et qu’ils coûtaient cher et que donc tu n’en avais pas pour ton argent.
                  J’ai essayé de t’expliquer que c’est IMPOSSIBLE d’en avoir pour ton argent.

                  Toi-même, tu es contre l’adaptation des services publics en fonction du marché puisque tu fustiges les bureaux de poste et écoles qui ferment en milieu rural.
                  Si tu devais payer le vrai prix de ton colis à la poste du village qui voit défiler 2 pelés et 3 tondus, tu ne le paierais pas, alors pourquoi vouloir que ce soit les autres qui paient ton confort personnel d’avoir CHOISI un lieu de vie éloigné ? Idem pour les piscines et les salles des fêtes.

                  Tous les services publics sont déficitaires et fonctionnent à coup de subventions. Tu sembles ne pas comprendre que dans un tel système il y a forcément 80% de perdants au bilan final voire même 100% de perdants car ceux pour qui le différentiel est positif grâce aux aides ont une situation précaire qu’ils n’auraient pas sans cette avalanche de taxes (perte d’emploi).

                  1. Pythagore

                    Je n’ai pas lu ca comme ca.
                    J’ai compris du porpos d’Opale qu’il s’agissait d’un constat. Tjs plus de prélèvement pour tjs moins de service.
                    Pour ce qui est des pélèvements, déjà évoqué ici, plus de 360Mds en plus depuis 2002, soit plus de 5400EUR par personne et par an.
                    Pour ce qui est des Services, chacuns constatent qu’ils se dégradent, e.g. Ari et ses cartes grises.
                    Le constat est donc clair, et non acceptable. Revenir au niveau de prélèvement de 2002 à niveau de service égal serait déjà un minimum.

                    1. sam player

                      Non Pythagore, quand tu demandes d’en avoir pour ton argent, ce n’est pas un constat. Tu valides le système, tu es juste mécontent de la redistribution effectuée.

                  2. Opale

                    Vous êtes aussi bouché que moi, c’est rassurant ^^
                    Je n’ai jamais demandé à ce que les autres paient un « confort » (confort, vraiment ?) pour moi ! La France est un pays historiquement rural et le fait que tout se concentre dans les villes maintenant n’est pas forcément pour me convenir. il y a toujours eu des petits commerces, des bureaux de poste dans les campagnes, des mairies, et cela fonctionnait très bien au au siècle dernier encore, même s’il n’y avait que 20 gosses dans le village… J’en faisais partie. Aujourd’hui, on veut rationaliser, Ok. Mais alors je veux plus continuer de payer toujours plus pour avoir moins de possibilités.
                    Certaines communes microscopiques ne sont pas déficitaires et se portent bien, en fournissant salle des fêtes, bureau de poste, locaux pour l’épicerie, école communale. Nos impôts locaux y pourvoient. Elles se portent tellement bien que la communauté de communes se dépêche de l’absorber, pour qu’elle contrebalance les déficits de la commune d’à côté…

                    Au passage, le CHOIX de vivre éloigné n’est pas toujours un choix : vous, vous avez les moyens d’avoir un 4 pièces avec jardin en ville ? Pas moi. C’est un autre débat, mais cela faut 50 ans que l’on exhorte les Français à s’installer à la périphérie urbaine (« placez votre argent, achetez! Confort de vie avec de la place pour les gosses ! Avec un diesel vous pourrez vous déplacer ça ne coûtera rien!! ») et maintenant, on ne peut plus se déplacer (trop cher), on ne peut plus avoir accès à des structures simples et nécessaires, on ne peut plus se payer le centre ville, et on devrait fermer sa gueule et payer des impôts sans savoir où va le pognon ?

                    1. sam player

                      C’est bien ce que je disais Opale, tu es d’accord pour payer la salle des fêtes, le bureau de poste, l’école…
                      Je note que d’ailleurs tu mélanges un peu tout : des subventions municipales, des départementales, des régionales… et des nationales…
                      en fait tu n’es même pas consciente que d’autres qui n’ont rien à voir avec ton village paient pour vos lubies.

                      Ça me fait toujours bien rire ceux qui disent qu’ils n’ont pas le choix d’habiter où ils veulent (campagne / ville). Si, c’est un choix : tu as fait les +/- et tu as choisi. C’est un peu facile une fois ce choix fait, de demander un bureau de poste à 500 mètres, une école primaire, et la fibre ! Tu veux pas 100 balles et un mars aussi ?

                      Franchement faudra m’expliquer à quoi ça sert un bureau de poste dans un village sans même parler de sa justification économique. Ça doit bien faire 10 ans que je n’ai pas mis les pieds dedans (sauf pour rendre service à un tiers et je crois même que je suis tombé sur porte close ou une fin de non-recevoir) et je suis pas mort. Je préfère les automates !

                  3. P&C

                    @Sam Player.
                    Ton raisonnement oublie un détail :
                    « le monde se divise en deux catégories : celui qui a pistolet chargé, et celui qui creuse. Toi, tu creuses ».

                    Pas oublier le bandit nomade et le bandit sédentaire…

                    Les Gilles et John, même mécontents, ont le choix entre se faire spolier par Macron et cie, ou par l’émir de la bande de Niktamers voisine. Qui fournit la meilleure contre partie ?

                    Un rappel :
                    https://www.bing.com/videos/search?q=serge+schweitzer&&view=detail&mid=F247E04FD2C8002037EBF247E04FD2C8002037EB&&FORM=VRDGAR

                    1. sam player

                      P&C je ne vois pas ce que ton commentaire vient faire dans ce fil, surtout en t’adressant à moi.
                      T’avais envie de faire un bon mot ? Esplique !

                2. albundy17

                  sans possibilité de lui dire « merci, mais non merci ».

                  Oui et non, la seule mesure est effectivement de partir, pas évident

        2. Nemrod

          Moi je voudrais juste que l’on revienne aux taux de dépenses publiques des pays comparables.
          En fait c’est tout simple.
          Je parle de l’objectif, pas du chemin pour y parvenir.

          1. P&C

            +1
            Ce que veulent en fait les gens c’est revenir à la situation des années 70/80, quand le pays fonctionnait encore.
            Rappelez vous : en ce temps là, être chômeur relevait de l’exploit. Le moindre poivrot illettré pouvait devenir au moins éboueur ou cantonnier. Un seul salaire d’ouvrier permettait de faire vivre chichement une famille et d’acheter une maison, sans mendier des allocs.
            Aujourd’hui, il faut un concours et un niveau BTS… quant à acheter une maison, un couple d’ouvriers a bien du mal…

            Tenez, une vidéo avec des éléments intéressants :
            https://www.bing.com/videos/search?q=michel+drac+bullshit+jobs&&view=detail&mid=C46D6E142C2FF7532298C46D6E142C2FF7532298&&FORM=VRDGAR

              1. P&C

                Ben non.
                Relisez les commentaires d’Opale. Il y a avait des services publics dans les villages, avec une charge d’imposition plus légère que celle actuelle.
                Bon, je passerai que les cadeaux électoraux qui grevaient le budget (piscines, sale des fêtes….).

                1. sam player

                  P&C
                  Adaptation !
                  A quoi sert un bureau de poste dans un village ?
                  On dirait un vieux avec ton c’était mieux avant ! Tu laves ton linge au lavoir ?

        1. sam player

          Je viens d’acheter une bagnole avec un moteur ecoboost 1 litre de cylindrée, 125cv, essence… ça m’occupe un peu… déphasage d’arbre à cames genre vamos, courroie de distri humide… et moteur serré… hi hi, j’aime bien les défis !

    2. Je ne biaise rien du tout. Les Gilets Jaunes veulent maintenir les services publics, ne pas augmenter les impôts et diminuer les déficits et donc sont au centre de ce diagramme :
      venn g jaunes

      1. Opale

        Ah mais merde, il n’y a aucune bulle avec réduction du train de vie de l’État et des dépenses inutiles ! On n’a pas le choix alors effectivement.

        1. sam player

          Toute dépense, même un gaspillage a un récipiendaire et ce que toi tu considères inutile est forcément utile à quelqu’un… et donc pas inutile.
          La meilleure solution est que celui qui veut un service le paie, point barre.

          1. Opale

            « La meilleure solution est que celui qui veut un service le paie, point barre. » Dans l’absolu, je suis d’accord avec vous. Mais la transition vers ce système est impossible, car depuis le plus haut niveau, tout le monde se sert et les dépenses inutiles pour le peuple sont en effet utiles aux corps purulents qui s’assoupissent sur les bancs de l’AN. Comment demander aux gens de renoncer au chômage, aux alloc, à la prime de naissance, quand les élus se font payer leurs enterrements et leurs sauteries ??

            1. Nemrod

              Pas faux.

              Rien qu’en supprimant les comités Théodules,les subventions aux assoces Presse et la Culture on récupère une première marge de manoeuvre.

              En fait le choix se reportera plutôt sur le dégraissage du Régalien, très bonne tactique de la technostructure pour rendre le réduction des dépenses Publiques impopulaires.

            2. sam player

              Faux nez : certes 5% des dépenses sont de l’auto-injection des élus sur eux-mêmes… mais 95% ont de véritables récipiendaires comme vous et moi ou des assoc’ ou des agences dans lesquelles des gens « travaillent » et quand vous voyez le tollé soulevé par une baisse de 5€ des allocations logements…
              Dire qu’il suffirait que les gens n’utilisent plus ces services pour qu’ils deviennent inutiles… mais tous sont sous perfusion…

            3. Aristarkke

              Vous subodorez bien que cela est possible mais que cela va tanguer durement lors de la mise en oeuvre.
              Ce n’est qu’une fois le dos au mur que cela peut passer comme inéluctable.
              J’ai l’impression que nos élites commencent à sentir le crépi chatouiller leurs omoplates et qu’ elles cherchent désespérément une porte de sortie comme les héros de Star wars IV dans le compacteur à ordures de l’ Étoile Noire, pour en être à ratisser et tondre les oeufs…

      2. Higgins

        Le jeudi 15 novembre, c’était le Beaujolais nouveau. Le samedi 17 novembre, c’était le beau gilet nouveau.

        Graphique superbe qui synthétise bien toute l’ambiguïté du mouvement. Maintenant, arrivera bien un moment où la plupart des GJ comprendront que ce système, loin de les aider, les enfonce de plus en plus. J’évoquai l’autre jour une relation auto entrepreneur faute de trouver un job malgré son diplôme d’ingénieur informatique, qui réclame une subvention de 300 000 euros à sa commune afin de faire tourner l’association musicale qu’il préside (il faut bien payer les profs sinon les gamins du coin n’auront pas droit à la culture musicale). J’ai essayé de lui faire comprendre le lien sournois qui existe entre sa situation personnelle et ses responsabilités de président d’association mais peine perdue, la première étant une conséquence indirecte de la seconde (toutes ces associations qui pompent de l’argent sans fin pour pas grand chose). Un jour viendra où il ouvrira les yeux, du moins je l’espère.

  39. Higgins

    L’analyse du jour de Charles Sannat:https:/ /insolentiae.com/les-etats-peuvent-faire-faillite-france-et-italie-citees-dans-la-derniere-analyse-de-natixis-ledito-de-charles-sannat/

    Je ne partage pas toutes ses observations en particulier celles relatives au changement soi-disant imposé de transition économique et escrologiste mais le fond de l’analyse me semble plutôt juste..

  40. sam00

    Je viens de tomber là dessus :
     » Les émissions de gaz à effet de serre (GES) des voitures particulières (VP) s’élèvent à 69,5 millions de tonnes équivalent CO2 en 2014, soit 15,2 % des émissions totales de GES. Elles sont légèrement supérieures à leur niveau de 1990 après leur hausse de 16 % observée entre 1990 et 2003, concomitante à celle (+ 28 %) de la circulation des VP en France. La baisse des émissions obtenue depuis 2003 découle de la stagnation de la circulation depuis 2002 (404,6 milliards de véhicules.kilomètres parcourus en 2014), couplée à la diminution de la consommation unitaire des VP (6,47 litres aux 100 km en 2014, soit près de 1,7 litre de moins qu’en 1990). Ce gain unitaire est d’abord permis par la forte diésélisation du parc (62,4 %), un véhicule diesel consommant moins qu’un véhicule essence (en moyenne 6,16 l contre 7,42 l). »

    http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/indicateurs-indices/f/2082/0/emissions-voitures-particulieres.html

    Si même le ministère dit que la forte diésélisation du parc de véhicules particuliers contribue à la lutte contre le changement climatique …

    1. sam player

      Une grosse connerie plutôt. Des qui croient que quand c’est écrit que Peugeot vous fait cadeau de la TVA sur un véhicule c’est vrai.
      Ces GJ sont vraiment pour que ce soit les autres qui paient… jusqu’a leurs conneries.
      D’ailleurs la fin de l’article avec le blocage des hypers du groupe Mulliez ne laisse aucune doute à ce sujet.

      1. P&C

        En même temps, atteindre le moloch au porte monnaie est le meilleur moyen de lui faire mal.
        Et les mercenaires en bleu ne matraqueront pas du manifestant s’ils ne sont pas payés.

        1. MCA

          @P&C 29 novembre 2018, 16 h 19 min

          Vous devriez vous renseigner sur leur façon de procéder en Afrique lorsqu’ils ne sont pas suffisamment payés.

        2. sam player

          Consternant P&C
          Tu penses vraiment que les commerçants ne vont pas déposer leur déclaration de TVA en soutien aux GJ alors qu’à eux-mêmes ça ne leur apportera rien sauf des emmerdes ? Aucun rapport de cause à effet.
          C’est comme si je te disais : ne paie pas tes impôts pour manifester ton mécontentement du fait que je sois au chômage !
          Je ne dis pas qu’une action des commerçants dans ce sens n’est pas possible, mais si elle avait lieu, elle serait à destination de leurs propres revendications, pas celles de personnes qui leur sont étrangères.
          Redescends sur terre.

    2. Husskarl

      C’est bien mais les entreprises ne peuvent pas s’engager comme ça, c’est plutôt à eux de ne pas consommer.

      1. sam player

        Oui voilà. J’aurais bien vu un samedi sans achat. Même si les gens se seraient rattrapés la veille ou le lendemain. Mais ça peut montrer une force bien mieux qu’un sondage.

  41. plutarque

    Pas tout à fait HS : la liste « officielle » des revendications des GJ :
    https:/ /www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/zero-sdf-retraites-superieures-a-1-200-euros-salaire-maximum-a-15-000-euros-decouvrez-la-longue-liste-des-revendications-des-gilets-jaunes_3077265.html

    Affligeant. CPEF.

    1. sam00

      Mais non, c’est normal … ça fait 15 à 20 ans qu’on explique aux Français que le problème dont crève la France, c’est le libéralisme, l’ultra-libéralisme, le turbo-libéralisme, la méchante austérité qui tue les chatons mignons et prive le pays des ressources nécessaire … etc etc … et bien, les Français ont fini par le croire!!

      Voilà, maintenant, ils ont le résultat : les Français demandent tout ce qu’on leur a dit qu’il fallait faire pour que ça aille mieux !

      Pour autant, y’en a quelques uns qui vont faire dans leur froc dans les jours qui viennent.
      Il va en effet être compliqué (sous peine de se faire traiter de salop de riche libéral) de refuser des choses comme:
      – zéro SDF
      – Même système de Sécurité sociale pour tous (y compris artisans et autoentrepreneurs). Fin du RSI
      – Que les déboutés du droit d’asile soient reconduits dans leur pays d’origine
      – Pas de prélèvement à la source.
      – Fin des indemnités présidentielles à vie.
      – Le référendum populaire doit entrer dans la Constitution. Création d’un site lisible et efficace, encadré par un organisme indépendant de contrôle où les gens pourront faire une proposition de loi. Si cette proposition de loi obtient 700 000 signatures alors cette proposition de loi devra être discutée, complétée, amendée par l’Assemblée nationale qui aura l’obligation, (un an jour pour jour après l’obtention des 700 000 signatures) de la soumettre au vote de l’intégralité des Français.

      ça devient marrant cette affaire 🙂

      1. plutarque

        Très juste.

        Je suis tout de même déçu que pas un ne fasse le lien logique : MOINS de TAXES = Cure d’amaigrissement de la fonction publique à coup de pied au cul.

      2. Flaghenheimer

        « zéro SDF; que les déboutés du droit d’asile soient reconduits dans leur pays d’origine »
        Ça manque un peu de souffle tout ça. Moi je rajouterais l’interdiction du chômage et de la méchanceté pour être plus complet.

  42. Husskarl

    Tant mieux, ça va ruminer et la réaction d’ensuite sera bien plus violente. Cette république va crever.

  43. Husskarl

    C’est le but, lisez donc entre les lignes:
    « la délégation du mouvement liste une série de revendications qu’il souhaite voir appliquées. »

    Il n’y a PAS de délégation, AUCUNE, elle n’existe pas. Ce sont donc des personnes choisies pour discréditer le mouvement. Les gens qui sont dans cette manif veulent juste vivre et qu’on leur foute la paix.

    1. Citoyen

      Oui, c’est au minimum, à hurler (ou à pleurer, au choix) de rire !
      Dans cet inventaire à la Prévert, on croirait trouver une liste des courses des acolytes à merluchon … Il y a des attentes pour le moins hallucinantes.
      Déjà, il est curieux qu’ils aient trouvé une délégation représentative, qui ait collectée et hiérarchisée les attentes des GJ … Il faut croire que quelques uns se sont auto-proclamés représentatifs du tout, par la bénédiction des instances qui voulait des interlocuteurs …
      Vu que Noël n’est pas loin, certains ont dû croire qu’on leur demandait d’anticiper la lettre au père Noël … Et ils se sont appliqués …
      Et d’autres, qui se sont dit que, puisqu’ils avaient pris la peine de se déplacer, autant ne pas être venu pour rien !.. Alors, pourquoi ne pas en remettre trois couches supplémentaires !… Sur un malentendu, on sait jamais … profitant d’un moment d’inattention, ça pourrait marcher …
      Le problème est qu’ils se décrédibilisent, ou qu' »on » cherche à les décrédibiliser …
       » Le mouvement a envoyé aux médias et aux députés un communiqué comprenant une quarantaine de revendications, jeudi.  »
      Ouais ! Ben, c’est pas gagné …

  44. Cyril45

    Dans l’inventaire à la Prévert des Gilets jaunes, j’ai relevé deux trucs bizarres :
    • Que les déboutés du droit d’asile soient reconduits dans leur pays d’origine.
    • Qu’une réelle politique d’intégration soit mise en œuvre. Vivre en France implique de devenir français (cours de langue française, cours d’Histoire de la France et cours d’éducation civique avec une certification à la fin du parcours).
    Plus deux trois petites choses pas idiotes du tout.

    1. sam player

      Hum… ça doit être d’inspiration Front National… ils sont partout ! D’ailleurs Kazar il est où ? Sur les barrages certainement !

    2. sam player

      « Plus deux trois petites choses pas idiotes du tout. »

      Oui, Hitler aussi dans son programme avait deux trois petites choses pas idiotes du tout ! :mrgreen:

Les commentaires sont fermés.