État français : il était risqué, il devient dangereux

En quelques semaines et à la faveur d’une crise mondiale historique, l’État français a montré que vivre en France pouvait passer d’assez risqué à carrément dangereux.

Soyons clair : vivre en France représente un risque permanent pour le citoyen vaguement consciencieux qui tente de respecter les us et coutumes du pays et de ne pas terminer au tribunal, ruiné ou en prison.

Il y a bien sûr le risque fiscal, évident : les lois changent et tout est fait pour que la personne atypique (lire : pas salariée fonctionnaire) se retrouve rapidement noyée dans les formulaires et les petits calculs idiots pour simplement déterminer ce qu’il doit, à qui, et quand.

Le risque social est lui aussi omniprésent : dans un monde où le nombre d’offensés et de victimes augmente sans arrêt, où le nombre de motifs de poursuites et de tracas explose tous les compteurs, la moindre saillie peut provoquer la catastrophe. Le risque social se double du risque d’être pris en otage par une faction, syndiquée, encartée, pétitionnaire ou militante, dont les motivations, les modes d’actions et les résultats seront toujours soigneusement tenus hors de toute évaluation critique et dont les factures seront toujours adressées aux mêmes, qui paieront quoi qu’il arrive.

À présent, il existe même le risque de se faire confiner indéfiniment, sinon physiquement, au moins par un corset de loi ad hoc qui seront tricotées au fur et à mesure en fonction des besoins.

Le risque de vivre en France va cependant plus loin puisqu’il apparaît dès qu’on rencontre l’incompétence (généralement la tête la première), au détour d’une interaction avec une institution qui se termine avec des conseils ou des décisions catastrophiques. Le risque existe pour chacun, dans l’exercice de son travail ou de ses fonctions, parce que tant d’autres ont justement fait preuve d’une incompétence jamais sanctionnée ; c’est le cas des pompiers qui prennent un risque à intervenir dans les zones de non-droit, des flics qui tentent de remplir leur mission sans masques (interdits), les entrepreneurs qui prennent risque rien qu’à faire tourner leur boutique alors que n’importe quelle loi peut changer en ruinant leur modèle d’affaire, les commerçants qui risquent ce petit contrôle inopiné qui trouve toujours, toujours, TOUJOURS un problème, etc…

Bien sûr, en cas de coup dur, le Français risque non seulement de ne pas être aidé (il est connu qu’en France, venir en aide peut provoquer des séquelles graves – les faits divers abondent à ce sujet), mais aussi de se faire carrément défoncer par l’État qui ne supporte pas la concurrence, jamais.

Ces risques permanents entraînent des incertitudes qui les accroissent : certes, on sait, par nature et par expérience, que l’État va être incompétent, mais on ne sait pas comment, où, à quel moment précis. Les phobies administratives de certains ne sont que le reflet de cette compréhension : on sait que si on doit faire intervenir l’État quelque part, il y a une probabilité non nulle mais inconnue que ça se retourne gravement contre soi.

Or, à force, ces risques finissent par se transformer en danger comme les dernières semaines le montrent tragiquement.

Ce n’est pas fortuit : par construction, les institutions étatiques, en s’interposant systématiquement entre les individus pour y mettre leur grain de sel, sont fondées sur une espèce de parasitage mal assumé sur le mode « certes, on vous prélève un petit quelque chose à chaque interaction mais, voyez-vous, on vous garantit [l’ordre, la paix, la bonne entente, une assurance de bonne fin, etc.] ». Comme en réalité, on n’a absolument pas le choix de ne pas être prélevé pour aller voir ailleurs si la garantie apportée ne pourrait l’être à meilleur prix, petit à petit, un glissement s’opère du simple parasitage vers l’extorsion.

Les périodes de crises révèlent ensuite la nature réelle de cette offre de dupe : l’agression pure et simple de la population. L’État français, force d’occupation, s’il n’est certes pas encore brutal, commet déjà une quantité massive d’agressions sur sa population, en la taxant à mort, en étant régulièrement injuste, en laissant y prospérer certaines pratiques aussi scandaleuses qu’ineptes, en multipliant les décisions unilatérales au détriment de la population, en détruisant avec acharnement le tissu social et industriel.

Pour le citoyen libre, qui veut simplement prospérer sereinement, l’État est donc devenu plus qu’un risque, c’est maintenant un danger.

Jusqu’à présent, devant ce danger, quitter la France apparaissait comme une solution extrême (ce qui est vrai dans certains cas) mais la crise actuelle a largement mis à jour quelque chose que la plupart ignoraient, que beaucoup soupçonnaient et quelques-uns avaient expérimenté de première main : en cas de coup dur, non seulement on ne pourra en France compter que sur soi, mais on pourra aussi compter sur l’État pour passer rapidement du parasitage à l’agression criminelle, d’abord législative (déclarer l’État d’urgence, tenter tous les abus possibles, le grand classique dans les saloperies possibles étant la libération massive de prisonniers, etc.) puis répressive, fiscale et on se doute bancaire, quitte à taper sur tout ce qui bouge, même quand ça veut aider.

De façon intéressante, la France montre ici la corrosion avancée qui s’empare de l’État quand ses dirigeants ont atteint un stade terminal de pourrissement, d’irresponsabilité et d’incompétence criminelle. On la retrouve, à des degrés à peine moindre, en Italie ou en Espagne.

Dans d’autres pays, les citoyens y sont bêtement libres (au Canada, en Belgique, en Suède …), à l’heure ou les Français se prennent des prunes ou se font carrément taper ou mettre en prison pour avoir osé sortir de chez eux. Ce n’est que partie remise puisque ces mêmes pays sont aussi des promoteurs crétins des politiques collectivistes les plus idiotes. Ce sont tout de même des États fondamentalement socialistes, qui pratiquent avec gourmandise l’inclusionite aigüe et/ou le féminisme, émettent aussi peu de carbone qu’ils pondent de lois crétines, et font dans la démagogie écolo tout en étant en chemin pour taxer toujours plus leur population. Il sont moins loin dans la putréfaction, mais tout de même en chemin, gaiement.

La France a ouvert la voie en devenant, l’un des premiers parmi les pays riches, un pays risqué et montre ce que devenir un pays dangereux veut dire.

Ce pays montre maintenant que la pensée qui fait le plus de mal à l’Humanité, c’est celle qui fait croire que les parasites mafieux sont utiles, juste parce qu’on les confond avec les infrastructures et institutions dont ils ont pris le contrôle.

Ron Paul - Don't steal, government hates competition.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires679

  1. Aristarkke

    Heureusement que le but officiel du socialisme est de débarrasser l’avenir du moindre risque…
    Ça, c’est l’appartement témoin…

    1. Calvin

      Sauf que le but des leaders socialistes est de se débarrasser de leur risque propre.
      Ceux des autres, riches ou pauvres, ils s’en balancent.

      1. lafayette

        c’est plus du stalinisme que du socialisme. Car la vie n’est rien à coté des intérêts de la préservation de l’élite dirigeante. Même si cela fera plus de dégât que 14-18.

          1. sam player

            Ça serait pas mal que Tandonnet mette une référence directement sur les images de tête d’article, comme le fait Nathalie MP

            1. lafayette

              A noter quad même que Macron a promis du changement et de la réforme. De la a tout mettre parterre, il n’y a qu’un pas qui dépend de la cohérence internationale de financer cette crise. La piste de l’endettement me semble peu probable vu que tous les pays sont à l’arrêt. La piste de la planche à billet comme les chinois et les américains semble bien plus probable, sous forme de prêt d’argent sans couverture ou d’action douteuse restant de 2008 .

  2. sam player

    « La (f)rance a ouvert la voie en devenant, l’un des premiers parmi les pays riches,… »

    Euh, si tu pouvais remplacer « riches » par «développés », merci !

    1. Pythagore

      Moi qui croyait qu’on était tjs à la traîne des autres, mais non en fait, on est en avance de phase.

      1. bob razovski

        D’une phase entière ? J’ai bien peur qu’à vouloir se différencier du restedumond, on ait démarré un décalage de phase pour s’arrêter à 90°, et qu’on soit devenu complètement hors phase.

          1. bob razovski

            😉
            L’anacrouse selon l’état français, c’est démarrer en levée, et au lieu d’être La où il faut à la reprise, mettre deux bemol et finir au Sol.

              1. theo31

                Deux thons et demi en dessous de l’accordage standart. Une blanche vaut vaut deux niais graisse.

    2. Higgins

      N’oublions pas que le totalitarisme n’a pu éclore au 20ème siècle que grâce aux mauvaises graines plantées sous la convention thermidorienne. Les responsables des plus abominables dictatures ont tous comme référence Robespierre et sa clique de malade. En cela, je suis au regret de constater que mon pays a été précurseur. En dépit de tous les excès qu’on peut reprocher au grand pays qu’elle a contribué à créer, la révolution américaine, légèrement contemporaine à la nôtre, n’a jamais accouché de tel monstre.

      1. Husskarl

        Les USA s’arrangent bien du bazar qui a lieu chez les autres et va parfois les aider à en profiter.

        1. Calvin

          Un bon boulanger profite des mauvais boulangers de leur secteur.
          Y en a même qui innovent pour de démarquer encore plus, quelle vermine, vraiment.

          C’est comme les Allemands qui profitent de la désindustrialisation de la France pour produire et exporter plus, sales boches.

          1. Husskarl

            Mouai, un bon boulanger ne va pas attaquer son voisin histoire de lui enlever sa levure et tout garder pour lui, ou le balancer aux impots histoire de le couler.

            1. pabizou

              Tu veux dire comme notre très cher état, qui a des tests sér pour les polytocards mais pas pour nous?

          2. lafayette

            bon les Allemands, ils jouent avec des pays de l’est pour casser es prix de l’emploi ce qui laisse plus de marge aux entreprises qui passent une partie substantielle de leurs productions là-bas.
            Mais un jour cela se retournera aussi contre eux.

      2. Calvin

        C’est aussi que la Constitution américaine n’a pas été changée mais amendée.
        En France, la déclaration de 1789, qui était largement suffisante (avec l’oubli du droit des citoyens à être armés car allant de soi, à l’époque) sera supprimée et les constitutions régulièrement remplacées.

        La constitution américaine définit le plus petit dénominateur commun, la constitution française veut englober le « bien commun ».

        1. Jacques Huse de Royaumont

          La différence majeure, c’est que les français, et en premier lieu leurs dirigeants, se prétendent en droit et en capacité de penser à la place des autres. Ça les rend dangereux.

          1. sam player

            Oui une constitution, ce n’est pas ce que les élites proclamées, les canons de la bien-pensance ou la morale veut, c’est ce que le peuple veut quand bien même il y aurait quelques articles pas très choupinous inside…

  3. sam player

    Sur l’entrepreneur bloqué par l’administration avec ses 15 millions de masques pour cause de non-conformité à des dénominations, il lui suffirait de vendre ça sous la dénomination filtre anti-moustique, cornet de frites, etc… les réseaux sociaux se chargeant de la transformation de l’information (ils savent faire en général)

    1. Vodkaman

      Bof, venant d’un pays ou le gouvernegland est capable de commander en urgence des respirateurs pas forcément adaptés, plus rien ne m’étonnes.

      https:/ /france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/vienne/poitiers/coronavirus-respirateurs-artificiels-osiris-3-sont-ils-inadaptes-1820284.html

  4. Le Gnôme

    Autrefois labourage et pâturage étaient les deux mamelles de la France, désormais, c’est arrogance et incapacité.

    1. lafayette

      En résumé production de masse, produit de m.
      On centralise, on rationalise, on délocalise, et on oublie l’humain.

      Mais de la a dire que l’on changé les gaucho de champs par des gaucho des villes, je dis non !…
      ça ne change jamais un gaucho, seul la culture qui pourrait les améliorer et encore, la culture que l’on ne trouve pas au bistrot. C’est mission impossible.

  5. bob razovski

    Je repose ici ce que j’avais écrit dans le billet précédent (à propos de pécresse):

    Déconfiner département par département est inconcevable, tout du moins en rp. Une grande partie des petites mains qui font tourner la capitale vit dans les départements limitrophes.
    Mais l’abrutie à la tête de la région a prévu de ne remettre en route qu’ 1/5 des transports en commun « parce que les agents ont eux aussi des soucis avec la garde de leurs enfants ».
    Qu’à cela ne tienne, il suffirait d’ouvrir les crèches en même temps que les transports, mais on risque là un problème « d’oeuf-poule » : Les personnels de la petite enfance ont besoin des transport pour ouvrir les crèches, et les personnels des transports ont besoin de déposer leurs enfants dans des crèches ouvertes avant d’aller bosser…
    Alors comme solution préconisée par pécresse (non notées dans l’article en lien sur BFM): yaka faire du vélo, ou yaka marcher !
    Les masques seront par contre obligatoire dans les transports. Si vous n’arrivez pas à vous en procurer lors d’une distribution gratuite prévue à cet effet, ça sera à votre employeur de vous en donner.
    L’égalité homme/femme inclut-elle l’obligation pour le genre 1 politique de faire des concours de connerie ? Parce que ça pourrait aussi bien être du nkm, du ségo ou du hidalgo. Difficile de partager les gagnantes du premier rang.

    1. MCA

      Ne pas oublier que les enfants déposés il faut aussi les nourrir, les encadrer, les transporter,… c’est une chaîne complexe sans fin.

      Cette machine que Micron a arrêtée d’un claquement de doigt va être un tantinet plus difficile à remettre en marche correctement.

      1. Al Bundy

        « Cette machine que Micron a arrêtée d’un claquement de doigt va être un tantinet plus difficile à remettre en marche correctement. »

        nooon… Tu crois ^^

        la cgt chauffe déjà les merguez, tout les jean foutre en chômage partiel y on pris goût, la cascade des conneries est inarrêtable, les boites vont se casser la gueule plus vite que sous un contrôle urssaf et maduro à pris une option sur la formation pénurie, même lui n’a pas aussi bien réussi une descente aussi rapide

  6. Nemrod

    Nos libertés déjà en déclin vont finir en lambeau, c’est d’une aveuglante clarté.
    La liberté fondamentale d’aller et de venir est déjà quasi morte et le sera tout à fait à mesure que le provisoire va durer
    Il n y que les LREM forcenés ( au sens strict) actuellement au pouvoir pour ne pas s’en rendre compte et je suppose qu’ils ne voudront pas voir jusqu’au bout.
    Il va falloir soit partir soit rester en passant sous les radars de plus en plus puissants…ça va pas être de la la tartelette.

    1. Calvin

      Euh, ma vision est quand même que les moins forcenés des socialistes, écolos, identitaires et rassemblement-nationaux, insoumis, etc veulent aussi briser nos libertés sur l’autel de leurs lubies.
      Et les plus forcenés, Jadot et Ruffin en tête, ne s’en cachent même pas.

      1. douar

        « Et les plus forcenés, Jadot et Ruffin en tête, ne s’en cachent même pas »
        au moins, cette crise aura permis de faire sortir le loup du bois.
        « que vous avez de grandes dents!
        C’est pour mieux vous manger mon enfant… »

        1. pabizou

          Ben oui! comme Robespierre . Au fait, c’est la pleine lune? tu es en phase de dédoublement G.O ?

        2. Calvin

          Non, je voulais dire que même les moins forcenés de ces mouvances attaquaient nos libertés alors les plus forcenés d’entre eux…

  7. hub

    La liberté suppose un grand peuple. La Boétie ne disait pas autre chose. Aujourd’hui, en France, le nombre d’appels téléphoniques à la police pour dénoncer son voisin sans ausweis est si important que les flics ne décrochent même plus : nous ne sommes pas un grand peuple.

    1. Léo C

      Tout comme sous l’Occupation. Les occupants jugés à la Libération proclamaient qu’il n’avaient nul besoin d’enquêter en profondeur, il leur suffisait de lire les quelques 1500 lettres de dénonciation quotidiennes qui leur parvenaient à la Kommandantur .

      Remarque, on ne fait qu’utiliser les ressources naturelles. Le mouchardage fait partie de notre caryotype.

      N’était-ce pas cette raclure de Sapin (le claqueur de strings) qui avait envisagé la délation fiscale lorsque il sévissait encore sous Présiflan ?

      Ah, on peut pavoiser. Un grand peuple, hein ?

      1. lafayette

        en attendant la France avait montré une formidable chrétienté envers son prochain … Les délations ont dépassé tous les autres pays européen en nombre.
        Il en reste plus que des traces de ces champions de l’honneur.

    2. Mildred

      « Nous ne sommes pas un grand peuple », la question est : avons-nous jamais été un grand peule ? Si au moins jusqu’en 1914 nous avons pu avoir une grande histoire, et avoir à toutes les époques des « héros de la Nation », dont le dernier a été sans conteste le colonel Beltrame, cela suffit-il pour parler de « grand peuple » ?
      Dès qu’apparaissent des difficultés le peuple se divise, se subdivise jusqu’à ce qu’apparaisse, ce que les uns voient comme un sauveur, les autres comme un dictateur qui pour un temps, réussit à faire taire tout le monde.
      En dehors des périodes de crise aiguë, il n’y a sans doute aucun peuple d’un pays développé, qui se laisse aussi facilement dicter à qui il doit confier les clés du pouvoir, jusqu’à lui imposer l’élection d’un jeune banquier sans expérience politique à la présidence de la République.
      Et maintenant que la crise est de nouveau là, voilà que le pouvoir vacille, essaie de se raccrocher aux branches sous le regard furieux du peuple versatile qui se jure de lui faire la peau à la première occasion.

      1. Calvin

        Bah, les héros de tous les jours sont invisibles.
        Quand je vois la succession de minables au pouvoir, les illuminés dans les hautes sphères de l’EdNat, les sadiques de Bercy et de l’URSSAF, les militants écologistes, les syndicalistes arriérés et les médias compromis, alors oui, pour les autres, ceux qui courent le marathon avec des boulets monstrueux, ceux-là sont quand même un grand peuple.
        Abusé certes, trompé sans doute, mais résilient.

      2. sam player

        Beltrame… euh… comment dire… tendance suicidaire… tu parles d’un chef… un chef a envie que tout le monde rentre sain et sauf…

        1. Dr Slump

          D’après certains témoignages, Beltrame n’avait nullement l’intention de se sacrifier. Même sa mère s’est fendue d’un interview avec la presse pour dénoncer cette présentation sacrificielle par les médias et les politicards. Il a pris un risque personnel pour venir à bout du messager de paix et d’amour, et il en est mort, peut-être par erreur tactique, ou par mauvais timing, j’en sais rien, mais pas dans l’intention d’offrir sa gorge.

          1. sam player

            Bah il a échangé sa peau contre la peau d’un otage… euh c’était quoi le plan ? Hypnose ? Poupée vaudou ? Teleportation ?

            1. Dr Slump

              Ceskejdisais, on peut sans doute lui imputer une erreur tactique ou de jugement, mais prendre la place de l’otage ne constitue pas en soi un acte de sacrifice, amha il a pris la place de l’otage justement pour être en position de maîtriser le terroriste. Et le fait qu’il ait crié « assaut, assaut! » montre qu’il était encore dans un esprit combatif avant de prendre 3 pruneaux dans le buffet.

                1. domica25

                  il a eu la fin de tout F-M qui trahit, sa conversion au catholicisme étant la plus grave.
                  Le mauvais timing cache le guet-apens ; trop facile !!!

      3. hub

        Je suis en train de relire « Vingt ans après ». Le confinement laisse du temps. Après Richelieu, Mazarin laissait croire (déjà) à la décadence de la France ! Mais bon, il y a Dumas, il y a D’Artagnan… il n’est pas impossible que la France n’ait jamais été épique, sinon sporadiquement, sous Philippe Auguste, Louis XIV ou Poléon…. mais elle a été grande, oui.
        Mais tu as raison, l’Histoire consiste à choisir (ses périodes, ses héros…)

      4. Pythagore

        Le pouvoir vacille et les sans-dents prennent le relai pour que le pays ne s’éffondre pas, c’est ce qui fait la grandeur du peuple, peuple qui a élu ce pouvoir, c’est ce qui le rend tragique. Comme s’il fallait subtiliser la hache au bourreau incompétent pour se couper la tête soi-même.

      5. Pythagore

        Ce sont les grands noms et leurs grdes inventions qui font les grands peuples: Vauban, Poussin, Boucher, Fragonard, Rodin, Renault, Dassault, Citroen, Pasteur, Curie, Pythagore, Voltaire, Toqueville, Lumières, Montgolfiers,….. j’en passe et des meilleurs. Aux vues de la taille du pays et du nombre d’habitants, il y en a eu pas mal.
        Les hommes politiques de notre tps n’en font assurément pas parti.

      6. theo31

        Peuple : concept constructiviste dont le seul intérêt est de pouvoir organiser des soirées pignole (pas picole hein, ça c’est pour les gens de bonne compagnie comme Nemrod et Kekoresin) avec des socialistes.

  8. lxy

    Il n’y a personne en France pour representer une opposition crédible.Fillon grace aux revelations du Canard a ete mis hors de course et doit s’en feliciter tous les jours.
    Et c’est comme ca qu’un jeune inconscient,pretentieux et ambitieux n’a eu qu’a se baisser pour prendre un pouvoir…illusoire. Syndicat et administrations,s’emploient a compliquer la vie des Francais.
    La prospérite relative de la France est illusoire;;;car elle repose sur le tourisme qui s’est evanoui avec le covid. Alors que l’industrie Allemande indéboulonnable repose sur son savoir faire industriel, une solide formation professionnelle,sur des brevets;
    Meme en agriculture ils nous taillent maintenant des croupieres.
    La France est condamne à devenir un pays de pizzaiole pour touriste chinois.!

    1. Léo C

      Vous oubliez les kebabs.

      Sinon, oui, les Allemands nous mettront toujours la carotte; où vous savez.

    2. douar

      heureusement, les allemands sont à fond dans les énergies renouvelables, ça plombe (un peu) leur compétitivité.
      le problème, c’est qu’avec leurs co…ries, ils entrainent l’Europe de l’électricité dans l’abîme, avec des prix négatifs.
      J’espère que la situation actuelle fera cesser ce délire (je vois E.Borne s’exciter sur les EnR, c’est signe que ça sent le roussi pour le EnR?).
      Quand on voit les gisements d’économie que ça représente…

        1. Calvin

          Le gisement d’économies, c’est justement l’abandon des EnR.
          Je suis d’accord avec Douar.

          1. pabizou

            Rassuré, ouf, j’avais mal compris . Malheureusement je crains que l’espoir de voir les lubies décroissantes disparaitre ne soit pas encore pour demain . Bercy verrait sans doute d’un très mauvais oeil s’évaporer les taxes carbone et autres produits de cette escroquerie, les tocards qui achètent leurs places avec les subventions diverses et variées payées par ceux qui n’en profitent pas ne risqueront pas de rejoindre les poubelles de l’histoire sans combattre . Seul un gigantesque coup de balai pourra changer tout ça et les conditions ne sont pas encore réunies pour que ce soit possible . Seul la fin de la Veme république permettra de revenir à l’essentiel et de se débarrasser de toute la merde héritée du CNR . Il ne semble pas qu’on en prenne le chemin

            1. Passim

              Parce que tu crois, tu crois vraiment, qu’une VIème République y changerait quelque chose ?
              Le problème n’est pas celui des institutions, mais celui des hommes. Je répète, pour faire plaisir à BDC, je crois :
              « Ce n’est pas la société dans laquelle on vit qui vous sauve, mais la manière d’y vivre. Adam se perd dans le Paradis, et Lot se sauve à Sodome. » (St Jean Chrysostome)

              1. pabizou

                Ca dépend si tu veux conserver ce qui nous plombe ou mettre en place un systéme qui instaure une responsabilité à tous les étages . Une sortie de crise peut faciliter les choses et canaliser la colère peut éviter bien des excès néfastes et qui mèneraient à une cata de plus . Les macchabés par paquets de 12 qui auraient pu être évités, juste parce qu’une clique d’incompétents et d’idéologues n’a pas fait son boulot pourraient devenir une motivation pour faciliter un changement profond s’il est présenté de manière non politicienne . Les seuls qui s’y opposeraient seraient les partis et ils sont complétement discrédités .

                1. Passim

                  Je suis pour la liberté et la responsabilité. Pour cela, mon programme est simple. Un appel à l’abstention généralisée, à tel point que la « clique d’incompétents » n’ait plus aucune légitimité. Je pense qu’avec quelque 90% d’abstention, ils seraient obligés de mettre les pouces. Ça se verrait trop.
                  Puis un gouvernement d’urgence, procédant pendant une dizaine d’années par ordonnances. Révolution tranquille, quoi… avec s’il le faut quelques coups de meule à la constitution, une Vbis si l’on veut, parce que la V n’a pas que des défauts.

                  1. pabizou

                    Légitimité n’est pas légalité . 90% d’abstention ne changerait rien . Je crois que tu n’as pas compris quelque chose: les rats ne lâcheront le fromage que s’ils ne peuvent pas faire autrement et qu’ils se sentent en danger . Avec 90% d’abstention et un parlement godillot la loi est de leur côté et le restera . Gouvernement d’urgence procédant 10 ans par ordonnances, ça s’appelle une dictature . Tartempion peut virer con s’il se sent pousser des ailes, il faudrait être fou pour choisir une solution comme celle là . La DDHC de 1789 et son application dans la lettre et dans l’esprit permettrait de supprimer les statuts injustifiés, de mettre en priorité la société civile, de supprimer le droit public et de réduire la fonction publique à sa plus simple expression: le régalien (sécurité, défense, une partie de la justice) exit tout le reste . Le seul endroit où l’état ne fout pas la merde c’est où il ne peut pas intervenir . Il suffit de voir ce qui se passe aujourd’hui pour le comprendre . Si tu ne lui laisses que le régalien il lui devient impossible de relancer la fabrique à parasites .

                    1. Al Bundy

                      Si, il faut commencer par l’abstention et arrêter de voter contre comme des cons, ça légitime la légalité de ceux aux manettes.

                      Et pour le gvt d’urgence, un intérim militaire pour remettre un peu d’ordre, perso je vote le Major

                    2. Passim

                      D’accord bien sûr pour le retour au régalien, ça va de soi.
                      90% d’abstention. J’ajoutais « ça se verrait trop ».
                      Je parierais que si ça ne changeais pas, avec en plus un parlement à la proportionnelle, ça descendrait dans la rue, version gilets jaunes au cube.
                      Dictature. Le mot ne me gêne pas. Précédent romain, pas le Duce, mais version Sylla ou César Jules. Il faut un jour franchir le Rubi-cons…

                    3. Husskarl

                      Une sixième ?
                      Mettez en sept, huit ou quarante. Ce régime est intrinsèquement merdique.

          2. Artiste

            Ce sont les chinois qui nous les vendront à leurs prix,cela marche chez eux nous ont à perdu le savoir faire

        2. theo31

          je n’ai pas compris ta phrase .

          Tu veux qu’on en parle ? Ton papa te battait ? Ta maman ne te donnait pas à manger ? Ton frère a cassé ta collection de Barbies ? Ta soeur te piquait tous tous tes fiancés ? Dis-moi tout. 🙂

        3. domica25

          c’est donc que vous n’êtes pas au parfum mais que vous faites partie des climat-croyant naïfs, idiots utile aux ONG et à Soros, traitre à la France et donc collabo … réveillez-vous, vous êtes sur le blog adéquate … à moins que vous ayez besoin du niveau en-dessous pour escalader la vérité sans risques.

          1. pabizou

            Pas sûr par contre, que vous vous y soyez, le complotisme n’est pas vraiment la tasse de thé des gens qui viennent ici, sauf le jour où ils ont envie de se défouler avec une bonne rigolade . Ca ne fait de mal à personne, sauf aux crétins qui se vexent, mais ça saoule assez vite ..

            1. Al Bundy

              « le complotisme n’est pas vraiment la tasse de thé des gens qui viennent ici, »

              y’en a tt de même au moins 2 trèèèès régulièrement sous tes yeux, sans compter les adeptes d’asselineau ^^

              Après y’ a du très lourd comme Tess, elle est marrante.

              domica, c’est pas mal ta phrase, un concentré, manque plus qu’à caser la terre plate

    3. Theo31

      Fillon opposant, faut arrêter les substances qui accompagnent le café le matin. C’est le type qui a fait exploser la dette, qui a créé 50 taxes environ et qui a fait rentrer Kouchner et Hirsch dans son gouvernement.

      Un opposant qui bouffe dans la même gamelle que son ennemi, non mais allo quoi.

      1. Pythagore

        Fillon n’est certainement pas parfait mais je le pense plus capable que les autres à se remettre en cause. D’ailleurs il s’est barré et ne fait plus de politique contrairement à ts les autres.
        Il avait proposé de virer 500.000 fonctionnaires. N’aurait-il fait que le tiers, s’aurait déjà été ca.
        Ds ce qui a été fait, il faudrait savoir ce qui relève de son fait, et ce qui relève de Sarkozy. A mon avis, il était plutôt un exécutant.

        1. theo31

          Si la politique du chef ne plaît pas, l’exécutant peut aller voir ailleurs. Fillon l’a-t-il fait ? Il a préféré la gamelle à ses convictions : Il a très vite (on l’a un peu aidé quand même) oublié qu’il dirigeait un Etat en faillite.

          Druon avait raison.

          1. Al Bundy

             » Il a préféré la gamelle à ses convictions »

            voilà

            pis se faire encore payer ses costumes, à son âge….

        2. Husskarl

          J’ai l’impression d’entendre les parents, va fait 40 ans qu’ils se font plumer et ils ne comprennent toujours rien.
          La magie de votre génération.

          1. Pythagore

            Je ne sais pas ds quelle mesure je me fais plumer d’après toi mais je me suis barré considérant que je n’aurai pas la force de changer le système.

          2. Pheldge

            et ta génération, elle a quelqu’un en vue, à part Mélenchon ? vas-y, dis nous tout !
            Et merci de ne pas nous assimiler aux adorateurs de l’état qui ont choisi leurs dignes représentants depuis 40 ans …

            1. Husskarl

              Y en a qui croient encore que les élections vont changer les choses. Quant à ma générations, je ne vois pas grand monde croire que le bulletin de vote changera qqch. Toutefois, beaucoup de cocos évidemment nuancent ce pas en avant. Dommage, l’EdNat a bien travaillé.

    4. MCA

      « un jeune inconscient,prétentieux et ambitieux n’a eu qu’a se baisser pour prendre un pouvoir » »

      Quand on connait le coût d’une campagne électorale, ça m’étonnerait que le jeune prétentieux n’ait eu qu’à se baisser.

      Il y a forcément de gros intérêts qui ont misé sur le canasson attendant le retour sur investissement.

      Patatrac, le covid est passé par là et les masques sont tombés (enfin… façon de parler) révélant l’incurie de ces gens, leur amateurisme et leur incapacité à assurer ce pourquoi ils auraient dû être élus : GOUVERNER.

      Ces gens sont une honte.

      Ce qui est à craindre à présent c’est qu’ils se raidissent et que ce pays de « démocratie cause toujours » bascule vers une « dictature ferme ta G* ».

      Avis No 20-31056 publié le 01/03/2020
      Dépt. : 75 Saelsi

      Acquisition d’aérosols lacrymogènes au profit de la police nationale et de la gendarmerie nationale
      Avis de marché Procédure Ouverte
      Avis No 20-38490 publié le 15/03/2020
      Dépt. : 75 Saelsi

      Conteneurs_lacry_decontaminant
      Résultat de marché Procédure Ouverte
      Avis No 20-42620 publié le 21/03/2020
      Dépt. : 75 Saelsi

      Acquisition d’aérosols lacrymogènes au profit de la police nationale et de la gendarmerie nationale
      Rectificatif – rectificatif Procédure NC
      Avis No 20-53929 publié le 19/04/2020
      Dépt. : 75 Saelsi

      Acquisition d’aérosols lacrymogènes au profit de la police nationale et de la gendarmerie nationale

      Pour ceux qui en doutaient encore, ça affiche clairement l’état d’esprit régnant et les priorités du pouvoir en place.

      Pour nous le choix va devenir binaire : se barrer ou subir.

      1. Theo31

        Les manifs seront interdites jusqu’en 2022. Les GJ qui auraient l’idee de faire du sport le samedi seront accueillis a balles reelles, façon Maduro.

      2. Al Bundy

        «Il y a longtemps que nous sommes sortis à bas bruit du régime démocratique et libéral»

      3. Mildred

        @MCA
        « Quand on connaît le coût d’une campagne électorale, ça m’étonnerait… »
        Je crois que c’est le moment de lire « Crépuscule » de Juan Branco, si vous cherchez des réponses à votre question. Vous serez édifié.
        Et surtout évitez-moi le couplet : « C’est un communiste ! » parce qu’on me l’a déjà servi par ailleurs et ça a fait rire mes filles progressistes, aux larmes !

        1. Passim

          Le progressisme est le ressort caché de l’étatisme et autres collectivistes.
          Vos filles ont besoin d’une remise à jour de leur logiciel intellectuel.
          Un petit bouquin dense et pas cher : « Du Progrès », de Taguieff. Je serais étonné qu’elles le lisent sans être ébranlées – si j’ose dire.
          Aron aussi. « Les désillusions du progrès ». Sur le sujet, lire aussi les conservateurs.

        2. pabizou

          Branquignol n’est qu’un arriviste de plus et faire rire aux larmes des progressistes n’est pas difficile, ils ne sont pas spécialement futés .

        3. MCA

          @Mildred 24 avril 2020, 19 h 09 min

          « Et surtout évitez-moi le couplet : « C’est un communiste ! »  »

          LOL, c’est la meilleure…j’ai rien dit !!!! :o))))

          J’ai lu le bouquin,

          bof! le plus dur a été de me forcer pour aller jusqu’à la fin..

        4. durru

          Qui c’est le communiste ? Branco, ou Macron ?
          Ah, pardon, je vois : les deux. Et je suis sérieux.

    5. lxy

      Loin de moi la pensée que je regrettais Fillon, mais aujourd’hui il doit etre soulage de ne pas avoir été élu.

  9. Jacques Huse de Royaumont

    La dernière intervention de Castaner est un grand moment : il explique sous sourciller aux racailles de banlieue que s’attaquer au forces de l’ordre est dangereux, ils pourraient se faire mal.
    Hallucinant, le chef des force de l’ordre qui ne se soucie pas de ses troupes, mais de ses ennemis !

    On le savait idiot, mais à ce point, ça doit être une mutation génétique.

  10. Gerldam

    Bien que la dernière image ne soit pas nouvelle, elle est toujours aussi parlante. Cela me rappelle une formule d’un ancien mafieux calabrais: « en Italie, nous sommes des amateurs; en France, vous avez réussi à mettre la mafia au sommet de l’état, comme cela vous pouvez racketter tout le monde en parfaite légalité, puisque ce sont les mafieux qui rédigent les lois. »
    Espérer quoi que ce soit de bon d’une mafia, c’est se bercer de douces illusions.

      1. pabizou

        « le service…. » suis pas sûr de voir de quoi tu parles . Si on te dit tu raques ou ta boutique crame, je ne vois pas trop où est le service, vu que si tu raques pas c’est eux qui foutent le feu

        1. Aloux

          L’état français, c’est une mafia qui t’extorque le pizzo, crame ta boutique et viens ensuite t’expliquer pourquoi c’était pour ton bien.

            1. Passim

              Pas tout à fait. De même que l’État crée le problème qu’il prétend ensuite corriger, et qu’il ne fait qu’aggraver, la mafia commence par cramer ton bar, te réclame ensuite des sous pour que cela ne se passe plus, puis s’installe dans ton bar pour y boire gratis, faisant fuir tes clients habituels, te réduisant ensuite à la faillite et te rachetant ton bar pour trois sous.

  11. Infraniouzes

    On ne peut rien faire contre ce Liévathan qu’on appelle l’administration française. Si vous vous plaignez de quelque chose, on passe le bébé au rang n+1 (toujours anonyme) qui s’empresse de faire de même au n+2. Et ainsi de suite. Votre doléance arrive ainsi à un niveau très élevé qui peut être le ministre. Celui-ci, pour botter en touche, se fendra d’une jolie lettre rédigée par un expert mais signée de lui, pantin titulaire du maroquin. Puis l’affaire redescendra jusqu’à vous, avec, comme aurait dit Fernand « un certain temps ». Et puis après…Qui vivra verra.

  12. glot

    Actuellement c’est l’omerta à l’Education Nationale pour communiquer sur l’assiduité des enseignants, vis à vis du suivi du travail scolaire des élèves à domicile.
    On sait que de nombreux enseignants, en l’absence de contrôle de leur hiérarchie, sont partis « en vacances » prolongés dans leur résidence secondaire depuis le début du confinement et espéraient que rien ne changerait pour eux jusqu’en septembre;, le salaire tombant tous les mois !.
    L’annonce de la réouverture des classes de collèges , lycées et écoles primaires le 11 mai les prend au dépourvu. Les syndicats sont déjà montés au créneau pour déclarer leurs réticences à cette reprise scolaire prématurée selon eux soutenus par des municipalités de gauche agitant des risques sanitaires dans les locaux des établissements .
    Il est probable que le 11 mai , un grand nombre d’enseignants vont se mettre en arrêt maladie ou exercerons leur droit de retrait. ,Ceci pour l’enseignement public car dans l’enseignement privé, au contraire, de nombreux reportages TV montrent qu’on se prépare déjà activement à la reprise des cours en établissement.

    Le gouvernement aura t-il des c…. le 11 mai pour « rentrer dans la gueule » de toutes les feignasses qui ne voudront pas reprendre les cours en utilisant tous les stratagèmes des fonx ?

    1. pabizou

      Tant que micron pensera qu’il va pouvoir se représenter en 2022 il ne « rentrera dans la gueule » de personne, ce sera encore « en même temps »… Il n’y a rien de bon à attendre de cette crevure, ni aujourd’hui ni demain .

    2. Jacques Huse de Royaumont

      Non, la plupart des enseignants sont à leur poste et continuent vaille que vaille à assurer la continuité des cours avec des instructions contradictoires, des outils informatiques pourris et une administration de tutelle qui n’a rien de mieux à faire que de leur demander de remplir des tableaux Excel (utile, le tableau excel, en salade c’est nourrissant…).
      Les enseignants du public et du privé sont peu ou prou les mêmes, ce qui change, ce sont les élèves, un peu, mais surtout la qualité de l’encadrement.
      Si on se penche sur les consignes de reprise « progressives et partielles » à partir du 11 mai, il y a de quoi faire perdre son latin à un agrégé de lettre classique. C’est pas tout le monde, pas tout le temps, selon les niveaux, selon les établissements et selon la volonté des parents, tout en continuant en télétravail (assuré par qui ? Par les enseignants qui ont repris les cours par ailleurs et qui vont bosser en double pour les beaux yeux de Jean-MiMi ?), échelonnés sur plusieurs semaines.
      Un foutoir innommable se profile, qui va prouver le talent d’organisation de l’Etat…

      1. pabizou

        « Le talent d’organisation de l’état » tu sors d’hibernation si tu as besoin de plus de preuves pour éviter le doute raisonnable . Quand au foutoir il est déjà là, ton optimisme te perdra .

            1. Jacques Huse de Royaumont

              Attends la suite, on n’a encore rien vu, à mon avis. Là, ils se préparent, ils s’échauffent, ils s’entraînent. Ils vont pouvoir monter en puissance et donner toute leur mesure à partir du 11 mai. Et là, ce sera le jardin des délices.

              1. pabizou

                Là, tu marques un point, je m’incline . Effectivement ils n’ont pas encore atteint l’apothéose de la connerie, pour n’importe qui faire pire serait difficile mais grâce à leur suprême intelligence tout les espoirs sont permis…

      2. bob razovski

        J’ai le même constat. Ceux qui tentent vaille que vaille de bosser se retrouvent dans un merdier sans nom. C’est ensuite pour apprendre que tout ce qu’ils ont fait durant la période de confinement ne sera pas pris en compte.

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Ou pire, pour s’entendre dire qu’il fallait faire autrement, à grand coup de YAKA.

          1. pabizou

            Il faut reconnaitre qu’il y a pas mal de YAKA dans ce gouvernement et beaucoup moins de faux cons

  13. Pythagore

    Si cela intéresse qq’un de voir comment les masques sont produits, il y a des videos sur alibaba. Une chaine de prod pourrait presque être installée ds le ss-sol d’un hopital. Les FFP2 ont l’air plus simple à produire.
    Par contre, je ne sais qu’elle est la difficulté pour produire les roulots de filtres.
    https:/ /tinyurl.com/ydcqq628
    (voir la video ds les images du produit)

    1. Dr Slump

      C’est du textile non-tissé, il y a plusieurs modes de production en fonction du matériau utilisé.

  14. Elie

    Moi je crains les collègues qui auraient envie de faire barrage à ceux qui veulent reprendre le boulot. Je ne pense pas qu’il y ait trop ce genre de collègues sur mes deux établissement, mais la peur du virus aidant, ils auront peut-être du renfort.
    Je plains de toute façon les administrations et les CPE qui sont en train de mettre en place cette rentrée compliquée.

  15. dede

    « à l’heure ou les Français se prennent des prunes ou se font carrément taper ou mettre en prison pour avoir osé sortir de chez eux.  »

    Tout va bien, il y a encore de la marge. Aux Phiippines, le president a simplement encourage la police et l’armee a tirer sur ceux qui ne respectent pas le confinement qu’il a, avec toute l’intelligence qui le caracterise, decrete: https://www.scmp.com/video/coronavirus/3078165/shoot-them-dead-philippine-president-duterte-warns-coronavirus-lockdown

    Tuer les gens pour leur apprendre a vivre, ce n’est pas nouveau mais il y en a encore qui pensent que ca fonctionne.

  16. durru

    J’espérais lire « le but des leaders socialistes est de se débarrasser de l’avenir » (genre fin de l’histoire). Raté 🙁

  17. faustur

    Les prisonniers ont pas été libérés pour des raisons sanitaires: ils étaient déjà confinés, il me semble! La vraie raison est qu’il faut faire de la place pour les citoyens, gilets jaunes ou autres qui risquent de descendre dans la rue après le confinement pour demander des comptes aux pieds nickelés du gouvernement. Rappelez vous combien le pouvoir, Macron en tête, avait balisé au début des gilets jaunes, puis avait repris du poil de la bête, en constatant que la police acceptait de tabasser les GJ. Maintenant qu’il en est sûr, et qu’il y a des place en prison, ça va jouer de la matraque et du mandat de dépôt. C’est vrai que je commence à me tâter pour un aller simple en Thaïlande ou au Cambodge…

    1. Léo C

      J’ai, depuis l’avènement de cette pignolade macrono-sanitaire, une envie furieuse d’aller simple pour ailleurs; une sorte de déclic.

      A nos âges, si vous êtes des nôtres, il y a plus d’aspérités. Pour la Thaïlande, j’ai cru entendre qu’un étranger ne pouvait y travailler que sous certaines conditions strictes. A la retraite alors.

      Les pays « fréquentables » ne sont plus légion.

      1. faustur

        On peut y monter un commerce. Mais pour acheter, il faut un associé local.
        Par contre, pour glander pour pas cher, c’est impec!

    2. Léo C

      Surtout que ce qui se profile va faire passer la Colère Jaune pour une partie de Jeu de l’Oie en EHPAD.

        1. MichelC

          Quand tu veux régler tes comptes avec quelqu’un, tu met une pile de vieux journaux n’importe où, et par dessus un document avec l’adresse de la victime.
          Amusement garanti.

  18. baretous

    j’ai réalisé une chose insensée hier. Dans mon petit village j’ai pris mon vélo et j’ai fait 500 metres pour me rendre à un marchand de matériaux sur la route principale.J’avais téléphoné avant par prudence. Et là arrivé devant le portail en cachette une responsable m’a filé la boite de vis dont j’avais besoin. Bon je suis en compte et elle me connais.
    Je suis reparti le coeur battant la chamade, la trouille que cette boite de vis placo de 35mm me coûte 140 euros pv compris.

    Et alors? qu’elle me dit mon épouse et moi haletant: non rien, j’en ai pas vu..

    C’est fou non ? les aventures qu’on peut avoir même en zone libre

    1. hub

      On dirait Alphonse Boudard ! (que je recommande si par hasard tu ne connaîtrais pas !) Par ex. Les combattants du petit bonheur sur cette période.

    2. Passim

      Pendant l’Occup’, certains se baladaient en tenant ostensiblement sous le bras un exemplaire de « Je suis partout ».
      Est-ce qu’un numéro du « Monde ou de « Libé » ferait l’affaire ?

      1. Opale

        Pour être dans le ton, il faudrait plutôt le numéro de Charlie intitulé « Macronavirus », il semblerait que cela défrise suffisamment pour valoir des GAV spontanées.

      1. Higgins

        Je ne retrouve pas le passage où Michel Serrault se couche sur le garde-boue de la traction…

  19. bob razovski

    Pour détendre l’atmosphère, je vous raconte ma tentative de test de dépistage 😉

    J’ai quelques symptômes de la titgrip depuis 3 semaines, notamment agueusie et anosmie totales. Un ORL a vérifié ça aujourd’hui et a bien relié ces symptômes au virus et non à une autre maladie. résultat, il me donne une ordonnance pour dépistage et m’indique que le labo du même bâtiment peut procéder au dépistage via un drive-in sur le parking.
    Parfait, avant de reprendre ma voiture, je fais le tour du bâtiment et si je trouve bien le labo, par contre aucune trace d’un drive-in à récurer les fosses nasales. Je vais donc au labo m’enquérir de direction à suivre pour trouver ledit drive-in.
    – pourquoi vous vous allez au drive in ?
    – parce que j’ai une ordonnance m’y autorisant
    – vous avez pris rdv ?
    – non, je sors à l’instant de chez l’ORL, donc pas eu le temps.
    – ah mais, il faut un rendez-vous
    – Maintenant, c’est pas possible ?
    – non monsieur, ça se fait par téléphone
    – comment ça, vous prélevez par téléphone ?
    – non, on prend rendez-vous par téléphone
    – et en direct, c’est pas possible ?
    – non, et de toute façon, vous ne devriez pas être là, vous nous mettez en danger
    (pour la forme, j’étais masqué, et me tenait à 2m de la personne, masquée elle aussi, et nous étions séparés par une vitre…)
    – vous pouvez me donner votre numéro de téléphone, que je vous appelle maintenant ?
    – le voilà, mais on va fermer, alors on ne prendra pas le rdv. Faudra rappeler plus tard.
    Elles étaient 5 ou 6, inoccupées, à papoter derrière celle qui me répondait. Pour paraphraser Churchill : « un labo vide était là, 5 ou 6 personnes y travaillaient.
    Tout va bien.

    1. Pythagore

      🙂
      Ca me rappelle ces cafés où il y a 3 employés derrière le comptoir en train de s’activer, et un seul client au comptoir qui voudrait commander et qui attend, attend, aaaatttteeeennnndddd, et tjs aucun employé qui remarque qu’il y a un client.

        1. Léo C

          Ça me rappelle une anecdote: j’étais avec mes deux fils à Londres, qu’ils voyaient pour la première fois, nous étions venus voir mon plus vieil ami qui y vit depuis 23 ans.
          Je décide de visiter London Eye, qui n’existait pas encore à l’époque de mes premières visites. Billets achetés en ligne pour un gain de temps.

          Arrivés sur place, une queue monumentale (finissant hors bâtiment) devant chaque guichet. Une autre non moins monumentale à l’accès à la roue.
          J’évalue, à la louche, mon attente à plusieurs heures et suis prêt à rebrousser chemin devant la déception de mes garçons lorsque je me ravise et décide néanmoins d’intégrer une file, je tiens à leur faire plaisir.

          32 minutes après, nous entrons dans une cabine de la roue. Le soir même, je m’en ouvre à mon ami qui me répond que je raisonne comme un Français, comme en France où nous ne sommes pas.

          Je comprends encore mieux son choix de l’avoir quittée. 10 ans au Canada (nationalité acquise) et ensuite Londres, pour se rapprocher de la famille sans rentrer en France dont il ne veut plus entendre parler.

          Son fils a pris la nationalité britannique.

          Alors la France, c’est pour voir les parents qui, âgés, se déplacent moins.

    2. Le Gnôme

      Ouvert de 9 h à 12h et de 14h30 à 16h30, sans compter les pauses café ou clopes puisque celle-ci protège du méchant virus.

      D’ailleurs, le gouvernement vient d’encadrer la vente de nicotine, il ne restera bientôt plus que le tabac à chiquer.

  20. MichelC

    Encore un article rageur sur le blog pgibertie.
    Après #denoncetonporc, on #denoncetonconfrere.

    Il y a trou du cul et trou du cul.
    Dans certains, on entre une palette de daube.
    Dans d’autres, c’est un paquebot que l’on peut y planquer.

    1. Pheldge

      C’était au départ une chanson sur une ville fantôme, écrite il y a un an, qui a pris une toute autre résonance avec le confinement. Mick Jagger a alors réécrit les paroles. Je suis fan, mais bon, j’ai comme un biais de jugement 😉

  21. Libernatus

    Pour rappel…quelque part dans les méandres de la Constitution et ses annexes

    « Article 14
    Tous les citoyens ont le droit de constater, par eux-mêmes ou par leurs représentants, la nécessité de la contribution publique, de la consentir librement, d’en suivre l’emploi, et d’en déterminer la quotité, l’assiette, le recouvrement et la durée. »

    Il y a quelques années, ce pays a consacré des ressources pour la mise en place d’un plan pandémie au cas où (du bon gros régalien)

    Durant janvier, on savait qu’il se passait quelque chose de grave. Le confinement total (celui où on cloue les gens chez eux avec des planches, des vrais clous en acier, des cadenas…) de 70 millions de personnes et des restrictions sur des centaines d’autres millions de chinois ne se décrète pas pour une simple grippette, surtout en Chine. Notre gouvernement et bien d’autres gouvernements savaient, tout comme bon nombre des personnes qui fréquentent ce blog avec un poil de jugeote et de technique.

    La suite, nous la connaissons tous…

    Du coup, quid de cet article 14 qui a en plus l’audace d’avoir un caractère constitutionnel? Peut-être une future arme citoyenne pour gilets, bonnets ou masques colorés en devenir.

    1. Le Gnôme

      Bof, il y a des représentants élus qui marchent comme les oies au pas cadencé. La constitution est donc respectée et celui qui n’est pas d’accord prendra de la matraque ou du LBD sur le coin de la gueule.

      1. Al Bundy

        Constitution, code civil, pénal et du travail ne sont ils pas devenu de grosses merdes ingérables de surcouches qu’il faudrait bruler tel le coran ?

    2. Husskarl

      Il faudrait avoir des gens vertueux au pouvoir. Ils sont élus, c’est mal parti. On élit celui celui qui ment le mieux en effet.

  22. cherea

    Hello H16,

    « On la retrouve, à des degrés à peine moindre, en Italie ou en Espagne ». Et encore, même pas, car il faut comparer ce qui est comparable…En France, on a un parti lrem qui a les pleins pouvoirs exécutif et législatif alors que le gouvernement espagnol est fait de bric et de broc…n’est pas majoritaire et peut tomber au moindre changement de convictions de 4-5 députés de partis locaux… plus ou moins idem en Italie, Macron fait le malin, mais il fait moins bien que Conte allié à Di Maio soit un type inconnu encore inconnu il y a 3 trois et un apparatchik d’un parti de clowns….c’est pitoyable…

    1. Libernatus

      Une belle comédie…c’est plutôt raccord avec l’appel du 6 mars
      https://people.bfmtv.com/actualite-people/emmanuel-et-brigitte-macron-au-theatre-pour-inciter-les-francais-a-sortir-malgre-le-coronavirus-1870852.html
      Une belle tragédie…. c’est plutôt raccord avec l’appel du 13 mars
      https://www.lefigaro.fr/elections/municipales/municipales-il-est-important-de-voter-dans-ces-moments-la-martele-emmanuel-macron-20200315
      Un beau cynisme… l’appel pour tripoter la boîte magique dans un lieu fermé bien précis a été suffisamment entendu pour faire parler l’urne puisque certains noms ayant remportés les suffrages figurent en bonne place dans l’urne à présent.

  23. bob razovski

    HS : Ayant fait une transaction avec Ebay en Italie, j’ai été surpris de recevoir mon colis affranchi majoritairement avec des timbres en… Lires. La lire a encore cours là-bas ?

      1. bob razovski

        Je ne sais pas comment ils s’y sont pris pour ne rien voir, parce qu’un affranchissement de colis en Lire, ça prend la moitié de la surface disponible 🙂

          1. bibi

            « En revanche, si votre timbre a une « valeur faciale », c’est-à-dire qu’un prix en euros ou même en francs figure dessus, alors vous devez vous assurer que cette valeur est encore valable avec le changement de tarif. Si la valeur de votre timbre est inférieure au nouveau tarif, alors vous ajouterez le montant manquant par un autre timbre d’affranchissement ou par des timbres de complément. »

            aide.laposte.fr/contenu/les-timbres-sont-ils-toujours-valables-apres-un-changement-de-tarif/

            Donc si vous voulez affranchir une lettre avec des timbres en FRF il faut en mettre au moins pour 6.37FRF (0.97€*6.55957).

            1. bob razovski

              @ Bibi, Sam et Ari : Merci pour les précisions. C’est quand même marrant que les timbres aient encore cours alors que billets n’ont plus cours.
              Voilà qui permettra de se coucher moins bête. On va dire que de 6 bêtes je passe à 5. 😉

              1. Aristarkke

                Je pense que c’était fait ainsi pour éviter que la Poste ne doive reprendre les vieux timbres.

        1. sam player

          Ça m’arrive 2-3 fois par an d’avoir des colis affranchis en francs (FF). Je pense que les timbres en FF ont toujours cours légal…
          Effectivement ça décore bien.
          Idem pour Lettonie et Lithuanie (1 fois chaque)

          1. Aristarkke

            Les timbres postes sont utilisables sans autre limite que de respecter la parité officielle entre ancienne et nouvelle devise pour acquitter le tarif du jour de mise à la boîte.

              1. Aristarkke

                Rhôôô ! Pour ta peine, ce n’est pas toi qui avait mis en ligne ici même une recette pour faire un désherbant total avec du sel d’adoucisseur. Je pensais avoir mis de côté la page considérée alors (il y a bien deux ans) mais non. Et je voudrais en finir avec toutes les herbes folles qui poussent au pied des mes clôtures au lieu de devoir me mettre à genoux tous les deux mois pour raser tout cela !

                1. Passim

                  Pour raser tout cela, pas besoin de te mettre à genoux, il suffirait de lui demander de s’asseoir sur une chaise suffisamment haute.

                2. MichelC

                  Une grosse bâche adéquate, un lit de cailloux gris en calcaire par dessus, et plus d’emmerdes.

                3. Al Bundy

                  Il n’y a pas de recette, tu verses juste les galets de sels, patience et pluie s’occupent du reste

                  1. Pheldge

                    Ah, ça m’intéresse, à cause que désormais on ne trouve plus qu’une saloperie infâme à base de pélargonium qui est d’une inefficacité redoutable, même en forçant la concentration !
                    Alors quel type de produit adoucisseur ? du pour piscine ? pour lave vaisselle ?

                    1. Al Bundy

                      le moins cher, on s’en tape, il faut juste du sel, j’utilise celui d’adoucisseur vu que j’en démonte régulièrement en clientèle, encore plein, et que sur la facture je mets des frais de recyclage donc je recycle 🙄

                      avantage tout de même, ce sont de bonnes galettes, donc t’as diffusion lente, faut pas en recoller à chaque fois que c’est rincé par une averse.

                    2. Pheldge

                      ah oui, dernière vérification, c’est un désherbant libéral ? à cause que utilisé, et recommandé par un libéral, vrai de vrai, et chimiquement pur ! 😀 😀 😀

                      avertissement : pour ne pas aggraver mon cas, et me faire insulter encore un peu lus, j’en ai mis des smileys tout plein, et je précise que je plaisante …

                  2. Aristarkke

                    Merci, Al. Dans mon esprit, il fallait faire toute une cuisine pour obtenir le précieux liquide éradicateur.

  24. Passim

    @H16 Un mot, juste un mot, pour vous dire que ce billet est encore une merveille. Apparemment, le Covid vous inspire – mais ne l’inspirez pas, vous nous manqueriez.

  25. Le Gnôme

    Le jugement restreignant les activités d’Amazon confirmé en appel, en précisant ce que sont les produits de première nécessité. L’informatique, oui, les livres non. La Fnac livre toujours des livres, il est vrai qu’elle a reçu 500 briques et qu’Amazon n’a rien demandé.

    1. Rick Enbacker

      Et maintenant j’ai l’impression que c’est open bar. La CGT de Lille a dû se sentir pousser des ailes et a voulu faire interdire les allées contenant des produits « non essentiels  » dans un Carrouf. Heureusement ils ont été déboutés.
      Pendant ce temps-là les crétins parasites au pouvoir restreignent la vente de Nicorette et cie en pharmacie (et interdisent la vente sur internet) sous pretexte que ça a un effet bénéfique sur le virus et que ça peut entraîner des consommation excessive.
      Ce pays, c’est Brazil à la puissance 10 milliards de trouzillons !
      Putain, j’en peux plus, lâchez-nous les baskets, on vous paiera quand même vos salaires de nuisibles mais FOUTEZ-NOUS LA PAIX !!!!!!!

      1. sam player

        On était pas loin quand on disait ici qu’ils allaient peut-être interdire les voitures de loc vu que ça a été utilisé par des terroristes

        1. Rick Enbacker

          Le patron a cent millions de fois raison. Il faut interdire les hommes d’état car leur abus est dangereux pour la santé. L’adjectif qui leur correspond le mieux est toxique

        2. Al Bundy

          il faut aussi interdire cofidis, machin avait emprunté 10.000 pour ses faux frais avant de pas être charlie.

          A propos, j’ai vu la nouvelle version de la BD ou est charlie, c’est de l’arnaque, il est toujours seul, limitant l’intérêt…

      2. Passim

        @ Rick
        Ils confondent la nicotine et le tabac, ces cons. La première est addictive, mais ne fait pas de mal aux poumons. Le tabac n’est qu’un moyen de prendre de la nicotine (l’herbe à nicot). Pourquoi interdire la nicotine, même au nom de la santé publique ? La nicotine à elle seule n’a jamais provoqué un cancer. En autoriser la consommation serait au contraire un moyen de diminuer la consommation de cigarettes, et donc la fumée nocive du tabac…
        Mais à quoi bon parler logique avec des cons… On a juste envie de frapper.

        1. Passim

          Comme disait le vieux Friedrich : « « À lutter contre la bêtise, les plus justes et les plus doux des hommes finissent par devenir brutaux. Car au front stupide, l’argument qui revient de plein droit est le poing brandi. »

          1. Rick Enbacker

            Ca résume bien ma pensée que j’avais exprimée en termes moins édulcorés (et plus brutaux, en effet, comme quoi…)…

        2. sam player

          Sur les e-liquide, ils ont interdit il y a 2-3 ans la vente de flacons contenant plus de 200mg de nicotine, et donc pour le DIY ca fait des flacons de 10ml à 20mg/ml… et tout ça parce qu’un bébé pourrait boire un flacon… alors que les flacons ont une sécurité d’ouverture… et y a pas de cas rapporté…
          Avec l’eau de javel, faudrait donc faire pareil, mais là en flacon de 0.5ml…

          Du coup pour faire un litre d’-e-liquide à 10mg/ml il faut se taper 50 flacons pour faire le mélange… c’est absolument débile…
          Surtout que maintenant je me balade avec un flacon de 200ml à 10mg/ml soit 10 fois plus que ce qu’un bébé pourrait boire ! et tout le monde fait comme ça…

          Bon, vu qu’ils ont interdit les patches là, ils devraient aussi interdire les e-liquide.

          C’est quand même trop drôle ce truc : la cigarette qui protège du coronavirus !

              1. Al Bundy

                En combien de temps ? Suis passé de 16 à 0 environ 1 an, et là arrêt depuis un peu plus d’un an, 39 ans d’esclavagisme

          1. Aristarkke

            Que veux tu attendre d’un pays qui impose des WC PMR (cuvette et local) aux refuges de haute montagne ?

    2. lafayette

      En gros on favorise les jeux informatiques au détriment de la lecture.

      En plus maintenant ils livrent depuis des centres étranger vu que l’importation n’est pas soumise à restriction.

      La crise à Macron aura fait diminué l’immigration, aura achevé quelques nécessiteux, détruit une partie d’Emmaus, achevés au médocs quelques pensionnaire d’Epad avec des symptômes présumé covid.

      Le monde va bien. Mengele est ressuscité.

    3. MichelC

      Bah, Amazon livre depuis l’étranger. Saleté de frontières…
      C’est quand que ce pays revient au FRF qu’on rigole un peu?

  26. pabizou

    Il va falloir se faire pousser des pieds sur la tête pour marcher plus facilement dans ce pays si ça continu ….

  27. Rick Enbacker

    « La plateforme MOODLE risque d’être très utilisée d’ici la fin de l’année, notamment lorsque plusieurs composantes seront en examens en même temps. L’université nous prévient que le nombre de connexions simultanées est limité à 1000. Ils sont donc en train de mettre en place une procédure de réservation. »

    Reçu ce mail tout à l’heure en provenance de mon boulot.
    Maintenant il va falloir RESERVER pour se connecter. Ils ont inventé l’e-ticket de rationnement et il n’y en aura que 1000 ! Megalol !
    Heureusement que je n’ai jamais utilisé cet étron de Moodle et que je me débrouille très bien avec Google Drive.

  28. Higgins

    Les deux textes de Patrick de Casanove publiés sur CP sont à lire : https:/ /www.contrepoints.org/2020/04/23/369855-du-confinement-evitable-au-deconfinement-problematique-1-2 et https:/ /www.contrepoints.org/2020/04/24/369857-confinement-il-faut-en-sortir-le-plus-tot-possible

    1. Passim

      Confinement et privations de libertés : c’est l’éternel effet de cliquet (lois Pleven, lois mémorielles, lois sur la parité dont on ne peut puis sortir…)

      1. Passim

        C’est comme ça qu’avance en loucedé le totalitarisme mou. Les cocos c’était le goulag, les collectivistes c’est l’étouffoir.

      2. pabizou

        toutes les loi sur la parité sont discriminatoires et il est tout à fait possible d’en sortir .

        1. Pheldge

          « il est tout à fait possible d’en sortir » oui, à la Saint Glin-glin, et encore si tu brûles un putain de gros cierge en priant à genoux !
          Quelle est la tendance continue, depuis 50 ans ? réclamer plus d’aspirine, plus la consommation augmente, malgré le constat de sa totale inefficacité … alors revenir sur ces lois, même pas en rêve ! au contraire on va nous en rajouter des couches, discrimination envers les trans, les « non binaires » les végans, les spécistes …

          1. Al Bundy

             » si tu brûles un putain de gros cierge en priant à genoux ! »

            Oui voilà, c’est le problème des cathos de croire à ce genre de fadaises.

            A moins que… Tu ne précises pas ou tu places le cierge avant de t’agenouiller, c’est ptet pour l’entrainement ?

            1. sam player

              Val, je tiens a te faire savoir que je ne suis pas d’accord avec ce que vient d’écrire Al.
              Ta religion est une lumière dans l’obscurité, reviens pour nous guider s’il te plaît

              (euh j’en fais p-e un peu trop là)

            2. Pheldge

              tu es désespérant, Al, ton besoin de contredire à tout prix, te fait répondre à côté, sauf que t’as pas compris le sens de l’image, et que tu délires dessus, ça te permet d’éviter de regarder le sens de mon post : je dis que c’est illusoire de croire qu’on pourra s’en sortir ! la prochaine fois, je te mets des sous-titres ! 😉

              1. Al Bundy

                J’avais bien évidement saisi l’image, mais c’est trop drôle de piquer les grenouilles.

                Ce qui est vraiment très iconoclaste, pour parler ds ton jargon.

                J’aimerais que tu te penches un peu sur ta schizo, car tu prêches plus d’aspirine ds l’autre fil « votez mon fion », après avoir voté sarko, et ds celui ci, tu fustiges ceux réclamant plus d’aspirine…

                Vois tu, je n’ai nul besoin de chercher à contredire, tu le fais tout seul, sans aide.

                là, je sais pas si j’ai besoin de smileys, je préférais que tu utilises plutôt ta cervelle..

                1. Pheldge

                  pfff … oui, tu es désespérant, tu ne discutes pas, tu monologues … le point de départ c’était «toutes les loi sur la parité sont discriminatoires et il est tout à fait possible d’en sortir» de Pabizou. Moi je pense que non, en parlant bien de la remise en cause des lois sur la parité. Et toi tu pars hors sujet !

                  Pour le reste, je défends un certain pragmatisme du vote pour le « moins pire », alors oui Sarko n’a pas été génial mais il nous a évité Ségolène. Et pour Fillon, on ne saura pas, mais son programme était plus à mon goût … Mais bon, toi tu préfères porter un jugement moral, alors que moi je m’en fous, je regarde le programme. Toi tu te contentes de postures.

                  1. Al Bundy

                    « Et toi tu pars hors sujet ! »

                    heu, nan en fait, t’es en pleine dichotomie ds le cerveau, papizou défend que l’on peut aménager ou réécrire l’existant, moi je dis non, c’est que des surcouches qui nous mènent ds le merdier testé et pas approuvé ds lequel nous nous trouvons.

                    la dessus tu te radines pour dire que, nan, pabizou c’est pas possible, et argh, ce con d’al pense la même chose, mais il a dit du mal de sarko, de fion et de JC, donc le pheldge raconte des conneries, et là, explosion du neurone.

                    Le drame.

                    Je remarque que tu as également pris en grippe le husskarl dans un autre fil, alors qu’il ne disait rien de bien méchant, voire en fait, du juste, t’as des problèmes à la maison ?

                    Bon, je vais poursuivre ma lecture, avec ptet encore de tes interventions sortant des habituels poncifs ou jeu de mots à la mords moi le noeud, je n’y ajouterais rien sauf un smiley, ou pas, vu que t’es super fatiguant, on dirait que t’as pris une piqure de durru

          2. pabizou

            Il est tout à fait certain que venir se défouler sur des sites libéraux pour éviter de péter les plombs devant l’abysse de conneries journalières ne permettra rien . Les solutions ne se trouvent jamais dans les pleurnicheries . Se contenter de dire c’est insupportable ne mènera à rien, et espérer arriver à 90% d’abstention en pensant que ça peut changer quelque chose que ce soit, je ne voudrais pas être méchant mais c’est quand même un sacré déni de réalité . Inutile d’espérer que ce soit ceux qui nous ont mis dans la merde qui nous en sortent . C’est du bas que pourra venir un changement . L’après crise sera sans doute une opportunité non négligeable de faire passer des idées . Avec 50% d’abstention actuellement, le chômage qui va exploser, les factures qui vont s’empiler chez nombre de gens qui ne pourront pas les payer vous croyez vraiment qu’il faut continuer à raisonner comme si tout allait bien? Le moment où la confiance en l’état va réellement s’effondrer et, vu la mentalité de connard de ceux qui prétendent nous diriger, il serait surprenant qu’ils fassent autre chose que les pires choix, ce qui rendra audible ce qui ne l’est pas encore aujourd’hui . Après…à chacun de voir s’il veut se mouiller ou pas . Nous sommes tous d’accord sur le fait que l’homme providentiel n’existe pas mais combien de gens aujourd’hui en ont ras le bol et pourraient se laisser tenter par un programme différent de ce qui les a mis dans la merde s’ils y trouvent leur compte? Le nombre de visites sur les sites libéraux ou à tendance libérale explosent, ce n’est pas un hasard . Fillon l’avait compris, pas de bol, il a voulu grimper au cocotier sans avoir le cul propre . La politique est un panier de crabes mais il faut comprendre que virer ces conards sera une guerre et on ne gagne pas une guerre avec des bons sentiments Rien ne se fera en un jour mais rien ne se fera tout court si nos convictions nous servent d’excuse pour ne rien tenter . Pour ma part, je me fous qu’un arriviste qui sent le vent tourner se saisisse de nos idées et surfe dessus pour attraper la queue du mickey . Je n’ai pas besoin d’apprécier quelqu’un qui fait les bons choix pour savoir que ce sont les bons . Nous n’aurons pas de Thatcher mais faute de grive …

            1. Al Bundy

              il n’y aura pas de sauveur, même si celui ci parvenait au pouvoir, il serait coincé entre les cerfas.

              il n’y a que le défaut de paiement, ou coup d’état

              1. Husskarl

                Le sauveur sera celui qui organise le coup d’état ? Ou alors ce sera la guerre et celui qui survivra écrira l’histoire pour se faire passer pour le sauveur. Ça me rappelle un truc vers 1792.

              2. pabizou

                Tu es sûr d’avoir lu la totalité des échanges? La seule possibilité est un changement de constitution pour faire sauter les verrous avant toute autre chose . C’est tout au début, référence à la DDHC de 1789 et intégration de l’abolition des privilèges dans le préambule . Et ça, c’est jouable, comme tout ce qui permet de niquer le voisin dans ce pays .

                1. Dr Slump

                  Un changement de constitution sans changement de mentalité massif serait complètement inutile. Des fois, on ne peut apprendre que dans la souffrance.

                2. Husskarl

                  Ta DDHC n’a jamais été appliquée et ne le sera jamais…Elle est née pour être un attrape nigaud, c’est sa vocation première.

            2. durru

              Mais… Ces propos ne sont pas du tout bisou ! Malgré ça, j’adhère à 200%. Bizarre, non ?
              Allez, attendons les volées de bois vert maintenant 🙂

            3. Passim

              « Avec 50% d’abstention actuellement, le chômage qui va exploser », etc…
              Eh bien, sans croire à un 90%, s’en approcher est à mon avis le seul moyen, non pas de renverser la table, mais de la débarrasser.
              Proprement.
              Les « sauveurs » ne sont pas préexistants aux circonstances. Il sont suscités par les circonstances historiques.

          3. sam player

            Pheldge 8h11

            Depuis 50 ans on vous rajoute des couches… et vous votez pour choisir la couche A ou la couche B… super !

            1. Pheldge

              ne pas voter, c’est laisser volontairement aux autres le choix des couches qu’ils veulent pour toi … Après, vu le poids du vote des « vrais libéraux purs et durs, ceux qui ne font aucune compromission », c’est vrai que 10 voix de plus dans un sens ou dans l’autre ça ne change strictement rien.
              Avec ça on peut se complaire dans la posture du savant maudit, du grand incompris, qui passe sa journée à pleurer sur son triste sort en attendant la fin du monde, seule issue qui lui permet de garder sa dignité de libéral …

              1. sam player

                Trop drôle, ne pas voter serait donc voter par procuration selon toi… t’en as d’autres des comme ça ?

                Ne pas voter, c’est ne pas être responsable de la cata et au moins ça permet de critiquer, chose que ne sont pas légitimes à faire ceux qui votent, vu qu’en votant ils ont accepté la règle du jeu.
                En votant tu signes un contrat comme quoi t’es d’accord avec toutes les décisions qui seront prises par celui qui remportera le vote.
                Pour faire un //, ça te viendrait à l’idée de revenir le contrat de travail que tu as signé en discutant chaque ordre de ton supérieur etc…?

                Où as tu vu que je pleure sur mon triste sort ? T’as un discours tout prêt pour ceux que tu veux convaincre ? Faudrait peut être l’adapter à ton interlocuteur.

                Moi, là, avec ceux que vous* élisez, je rigole bien, un peu plus pire à chaque fois… et vous continuez à voter p-e en pensant à la devise Shadock :

                « En essayant continuellement on finit par réussir. Donc: plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. »

                * : oui, si tu as voté, tu as élu Macron, que tu aies voté blanc, nul ou MLP… vu que le soir de l’élection « les électeurs ont choisi X »

                1. durru

                  Tu peux expliquer ce qui change pour ceux n’ayant pas voté par rapport à tes affirmations suivantes : « en votant ils ont accepté la règle du jeu », « En votant tu signes un contrat comme quoi t’es d’accord avec toutes les décisions qui seront prises par celui qui remportera le vote. » ?
                  Parce que t’as pas voté tu paie pas tes impôts ? Parce que t’as pas voté tu ne peux pas être mis en prison si la loi qu’ils ont voté le dit ? Tu peux ne pas payer tes amendes ? Tu n’es pas obligé de respecter les lois de ce pays ? De quoi parle-t-on, au juste ?
                  A part, bien sûr, ta supériorité morale auto-satisfaite sur celui qui aurait voté.

              2. bibi

                J’ai définitivement arrêté de voter après l’adoption du traité de Lisbonne, vu que le peuple n’est plus souverain voter ne sert qu’à légitimer les souverains du peuple.

                1. durru

                  Si tout le monde faisait pareil, OK. Mais comme ce n’est pas le cas, une abstention historique en 2017, même remarquée dans les médias, n’a pas changé d’un iota la situation.
                  Dire que voter ne sert à rien, je comprends. Mais dire que ne pas voter amène une quelconque supériorité sur ceux ayant voté, je ne vois pas, c’est creux comme un trou noir.

                  1. Al Bundy

                     » je ne vois pas, c’est creux comme un trou noir. »

                    Hé oui, comme ça tu connais l’origine de ton surnom

                  2. Passim

                    « Si tout le monde faisait pareil.. »
                    Sans vouloir t’offenser, durru, mais c’est ce qu’on entend souvent dans une foule moutonnière.

                  3. sam player

                    Durru 19h15
                    « Mais dire que ne pas voter amène une quelconque supériorité sur ceux ayant voté,… »

                    Euh t’as bien un problème de lecture, j’ai écrit ça où ?

                    Ça rejoint ton truc d’avoir raison ou tort : toute contribution contraire à tes idées atteint ton image, c’est confirmé par la transcription ci-dessus : ça se soigne

                    Pheldge 19h07
                    Ça devient chiant ton truc de prendre d’autres à partie : tu as des arguments, tu les exposes ou alors tu la fermes.

                    Pour ce qui est de la soi-disant posture dont tu me qualifies : je suis p-e le seul ici à vivre en accord avec mes idées sans me cacher derrière des excuses foireuses du genre j’voudrais bien mais je peux pas.

                    La posture est du côté de ceux qui continue leur boulot de fonctionnaire parce qu’il faut bien bouffer, qui continue à être assuré par cette SS parce que c’est obligatoire… y a que les professions libérales qui sont un peu cohérentes…

                    1. durru

                      Tu accuses ceux ayant voté, ce qui d’office te permet de t’exonérer de toute « faute » potentielle. Je te demande une nouvelle fois : quelle différence entre voter et ne pas voter ?
                      Bon, comme il n’y a pas de réponse, je ne m’attends pas à recevoir une. Juste les imprécations habituelles, sans queue ni tête.

                    2. sam player

                      Et hop, tu biaises :

                      Rappel :

                      Durru 19h15
                      « Mais dire que ne pas voter amène une quelconque supériorité sur ceux ayant voté,… »
                      Euh t’as bien un problème de lecture, j’ai écrit ça où ?

                    3. durru

                      Toi, par contre, tu bottes en touche.
                      Ma question de 18h02 n’a toujours pas de réponse. Et elle n’en aura jamais, parce que tu n’en a pas.
                      Le reste, c’est à l’avenant.

                    4. Pheldge

                      « tu as des arguments, tu les exposes ou alors tu la fermes. » je peux te retourner le compliment ! en général, tu esquives les questions, ou tu réponds à celle qui t’arrange, tout en déformant les propos de ton interlocuteur.
                      Et oui, ta position et celle d’autres sur le refus de voter est une posture, ne t’en déplaise ! ahhh oui, c’est vrai attendre l’effondrement c’est le truc, sauf que tu risques de ne pas le voir, parce que les idées pour maintenir le système ne manquent pas :
                      lepoint.fr/postillon/gael-giraud-cette-crise-est-une-epreuve-de-verite-pour-les-collapsologues-romantiques-25-04-2020-2372847_3961.php
                      Quant mes idées, si je veux qu’elles soient appliquées en jour, je n’attend pas que les autres le fassent pour moi, et je pense que toi z-aussi. Avoir raison tout seul dans son coin, c’est un peu inutile non ?

                      « je suis p-e le seul ici à vivre en accord avec mes idées » grand bien te fasse, mais ça ne te donne pas le droit de te croire supérieur ni de juger les autres, dont tu ne connais absolument rien, à part quelques échanges anonymes …

                    5. sam player

                      Bah ton 18 h 02 parlait aussi à la fin de ma “supériorité morale auto-satisfaite” : quand une discussion part comme ça, c’est pas la peine de discuter…

                      Tu poses une question et tu fais la réponse qui te convient : ton but n’est pas d’avoir une réponse mais de rester dans la polémique

                      Sans moi

                    6. sam player

                      Pheldge 17h14

                      Tu me montreras des preuves de ce que tu avances (déformation des propos).

                      Posture : tel que, ça ne veut rien dire, terne trop généraliste.

                      J’ai une position et des arguments, et je n’ai pas l’intention de changer les choses, qu’elles changent : oui
                      Perdu !

                      Et encore ce truc sur la supériorité, je vais finir par le croire !

                    7. durru

                      Ptdr, Sam.
                      Tu te défiles, c’est tout. Tu avances des choses qui ne peuvent pas être argumentées, c’est tout. D’autres t’ont repris sur ce sujet ailleurs, tu n’as pas répondu non plus, même s’il n’y avait pas de « réponse ».
                      Accuser les autres sans jamais apporter d’arguments et rester sur des détails sans jamais aller sur le fond, lorsque t’es coincé, c’est bien ton style.
                      Tu agresses volontairement avec des affirmations péremptoires et non-justifiées, pour ensuite ne plus jamais revenir sur le sujet de départ, tout simplement parce que tu n’as pas d’arguments autres que les invectives.

            2. MichelC

              Pour les dés putés, ne pas voter c’est affamer. Chaque voix devraient être payée du prix du déficit à venir dans les 5 ans.
              Si moi pas payé, moi pas voter. Faut que je m’achète la vaseline pendant 5 ans.

              Bande d’enculaids. Nouveau mot fleuri 🙂

  29. Ribus

    Votre article est excellent et fort juste. Même en situation de danger grave, ce pouvoir, en effet, reste dangereux mais aussi parfaitement inutile pour nous. Les ordonnances et circulaires pleuvent mais le maître-mot est : « Démerdez-vous ! » Le caractère totalitaire de ce régime est de plus en plus évident : Police et Justice politiques, Presse aux ordres chargée de la propagande, machine administrative infernale, surveillance généralisée de la population, iniquité devant la loi et à la tête de l’État un petit tyran en culotte courte. Ne sommes-nous pas peu ou prou dans la même situation que les Allemands de l’Est sous Honecker ? La seule différence tiendrait dans des élections dites libres mais où les députés ne représentent en rien le corps électoral. A mon avis, c’est cette mascarade de démocratie qui tient encore le système. Je crois que nous devrions transformer, pour les prochaines échéances, notre abstention par un refus formel de voter, hormis en 2022 pour l’éviction de Macron.

    1. Al Bundy

      « Je crois que nous devrions transformer, pour les prochaines échéances, notre abstention par un refus formel de voter, hormis en 2022 pour l’éviction de Macron. »

      Encore voter contre, comme depuis 40 ans, on voit le résultat

    2. Pythagore

      Honecker prenait ses ordres à Moscou et d’après les reportages que j’ai vu, cela n’avait pas l’air d’être un grd décisionnaire, juste un petit éxecutant et probablement pas le plus toxique.
      Macron, on ne sait pas trop où il prend ses ordres, et malheureusement il prend des décisions toutes plus catastrophiques les unes que les autres (quand il ne revient pas dessus). S’il ne prenait aucune décision et laisser les gens se dermerder, il serait moins toxique, comme évoqué par d’autres ici.

      1. Al Bundy

        Macron a juste le souhait de marquer en tant que précurseur psychohistorique de ce que sera le monde ds le futur, sans frontières et fédéré, pour le moins.

        Un peu sa pyramide.

        il n’en a rien a taper du présent

        1. Ribus

          Pythagore, Al Bundy 
          L’idée n’est pas de gagner ou de perdre une élection mais d’en retirer toute vraie valeur démocratique. Quant à 2022, c’est un choix qui appartient à chacun. Libre à vous d’accepter le principe d’un quinquennat supplémentaire. L’homme dont nous parlons se croit vraiment la réincarnation de Bonaparte.

          1. Al Bundy

            Libre a vous de vous penser ds un régime démocratique, et de continuer à voter et légitimer pour un/e prochain/e qui sera pire que celui ci, comme à chaque élection depuis 50 ans

      2. sam player

        «… il prend des décisions toutes plus catastrophiques les unes que les autres… »

        Ne pas oublier que chez les  «intellectuels », hors domaine de leur mono-compétence, beaucoup sont de gros cons, au sens où ils sont capables de prendre des décisions complètement débiles sur le terrain, même dans leur vie personnelle.

          1. Dr Slump

            C’est une profession, dont l’outil de travail est l’intellect. Ce qui ne laisse en rien présumer qu’on en fait un bon usage, ou qu’on en sort des oeuvres réellement intelligentes. Bref, intellectuel ne signifie pas intelligent, et comme Sam je pense qu’il y a un bon paquet d’intellectuels complètement idiots (BHL, si tu nous lis…).
            Comme disait Charles de Secondat, baron de Montesquieu: « J’aime les paysans, ils ne sont pas assez savants pour raisonner de travers ».

            1. durru

              A une époque en Roumanie il y avait une boutade : les bac+5 se divisent en intellectuels et ingénieurs. Le plus souvent, les ingénieurs aussi ont comme outil de travail principal l’intellect. D’où ma question…

              1. Dr Slump

                La différence avec l’ingénieur, c’est que la finalité de son travail est pratique, et si sa théorie n’est pas bonne, la machine ne fonctionnera pas, voire ça fera boum, accidents… l’a pas le droit à l’erreur. Tandis qu’un intello, peu importe que la mise en pratique de ses théories entraîne des millions de morts, il ne sera jamais inquiété… d’ailleurs on peut ranger dans la même catégorie les politiciens, les journalistes, les fonctionnaires, etc… si vous en trouvez d’autres.

  30. dg

    Dans le même ordre d’idée que le billet d’H16, je vous conseille le final de la dernier vidéo d’Aldo.

    1. Dr Slump

      Aldo… Stérone? Son pseudo me fait bien marrer, depuis que j’ai appris que l’aldostérone est une hormone.

      1. sam player

        Je suis abonné à ses tweets… le boss aussi…
        Dans l’ensemble ça va, il y a pas mal de RT sans qui je n’en aurais jamais entendu parler

  31. Elie

    Major, vous m’avez précédée de peu, j’allais précisément poster le lien vers la deuxième chanson des Goguettes !

  32. taisson

    « J’aimerai que les 2% soient une vérité ».
    Moi aussi, mais j’ai bien peur…C’est la seule réserve de voix pour ce pouvoir, et nul doute qu’ils feront les reculades nécessaires pour en bénéficier !

    Mais, ce qui me hérisse vraiment, ce sont les positions de ceux qui pensent que 90% d’abstention pourrait amener un doute, ou même une solution..
    Désolé les amis, vous êtes tous intelligents, mais vous manquez de réalisme.
    Les militants irons toujours mettre le bon bulletin dans l’urne, et ce sera leur seul choix qui fera la décision…
    Quand à la légitimité, ils s’en foutent…Pas de possibilité de conclure? Pas grave, on prolonge le mandat…Comme pour les municipales à cause du confinement…

    La situation me rappelle celle de l’élection d’Hollande : combien de gens on voté pensant précipiter le moment de la chute ?
    Sarko qui à gâché son mandat à essayer de faire plaisir aux peoples gauchos, n’avait rien pour nous, mais au moins nous aurions évité taubira et autres, dont le mignon…
    Le refus de choisir parmi les restes pourris dans la poubelle peut faire mourir de faim !

    Ne pas vouloir se « salir » en votant MLP, sous prétexte qu’elle est incompétente et pas libérale…Parce que peut être on en à pas déjà élu des paquets de nuls pas libéraux ?? Le RN ne resoudrait peut être rien, mais, au moins, quel coup de pied dans le bazar !!

    Tous les bien pensants dans la rue avec les blacks blocks et les écolos, toute l’administration arrêtée!
    Selon la position que prendraient l’armée et la police, ne serait ce pas une occasion pour les citoyens de se débrouiller eux mêmes ?
    Et si c’est la guerre civile, plus tôt se sera, mieux ça vaudra !

    Évidemment, il y à l’autre option, celle des retournements de vestes des « élites » pour aller à la gamelle…Et ensuite un retour à la case départ quand les choses se seront calmées…

    Quand on est mourants, il y à peu de risque à essayer un traitement inhabituel !

    1. Passim

      « Mais, ce qui me hérisse vraiment, ce sont les positions de ceux qui pensent que 90% d’abstention pourrait amener un doute, ou même une solution..
      Désolé les amis, vous êtes tous intelligents, mais vous manquez de réalisme.
      Les militants irons toujours mettre le bon bulletin dans l’urne »
      Tu peux avoir raison, Taisson.
      Mais combien sont ces militants ? Une poignée.
      Aux votes blancs ou nuls peuvent se joindre les habituels abstentionnistes, qui s’abstiennent parce qu’ils n’y croient plus, et à qui on peut redonner de l’espoir. Combien avait Macron au premier tour ? Moins de 20 %. Combien pourrait-il avoir en 2022 ? 15 % ? Le second ? 8 %.
      Imaginons que le/la second.e déclare qu’il se retire. Un beau pied de nez au système !
      On imagine la suite…

      1. Passim

        J’ajoute : JMLP second en 2002, qui l’eût cru ?
        Comparer une situation théorique avec la situation totalement inédite que représentera la situation en 2022, après la crise sanitaire et surtout la crise économique, n’est pas raisonnable.
        Ce n’est pas ma tasse de thé, mais penser à la situation qui a amené Monsieur H. au pouvoir, en ’33. Qui l’eût cru ?

      2. Pheldge

        René tu rêves, les autres aussi … le réflexe d’aller voter est encore bien vivace, et des siècles vont s’écouler avant que nul+abstention ne l’emportent !
        Je partage entièrement le point de vue réaliste de Taisson : voter pour le moins nuisible pour éviter le pire …. mais bon, je me fais allumer à chaque fois que je le dis, parce que bla-bla, et « un vrai libéral bla-bla » et « bla bla, refus de choisir entre la peste et le choléra bla bla » « attendre l’écroulement du bousin bla-bla » … en attendant il y a encore et toujours une majorité qui vote et qui valide le système et l’élection, et à la fin c’est l’Allemagne qui gagne c’est moi qui subis et paye !

        1. Al Bundy

          « voter pour le moins nuisible pour éviter le pire ….  »

          HA HA HA HA !

          Ca marche !

          1. Pheldge

            Rigole tant que tu veux … moi je parlais du premier tour, toi visiblement tu étais à l’étape suivante, parce que de 2017, tu n’as retenu que ça !
            Grâce à ton refus de choisir le moins pire, Fillon, tu te prends un gros chibre qui te remonte aux amygdales ! là où c’est moins drôle, c’est qu’à cause de ta posture « moi, je suis un libéral, un vrai de vrai, meilleur que les autres, donc je ne vais pas me compromettre », et la passivité complice d’un certain nombre de personnes de ton calibre, moi aussi je me fais ramoner le fion, et ça c’est pas cool !
            La posture, ça va un temps, quand tu es adulte, tu sais que tu dois faire des choix. Tu aimes être passif ? moi pas !

            Bon maintenant j’attends stoïque le torrent d’insultes, que toi et sam ne manquerez pas de déverser, comme d’habitude 😉

            1. Al Bundy

              je te cause des 50 dernières années à voter le moins pire, pas ton fion lèche boules de sarko et invertébré qui se fait prendre comme un crétin qu’il est pour des costumes, te rends tu compte seulement, se faire payer des costards, a son âge, tu comprends pas la symbolique ?

              1. Pheldge

                et à la fin, grâce à ta subtile interprétation de la symbolique, onj s’est retrouvé avec le choix qu’on sait ! vous me faites tous marrer, à donner des conseils, d’un air de ne pas y toucher, puis à venir chouiner à longueur de commentaires …
                Ah oui, j’oubliais, « nous z-autres les vrais libéraux, les purs, les durs … » etc …

                1. Al Bundy

                  Pheldge, tu chouines du résultat de tes choix, pas des miens, et je ne me qualifie pas de libéral étant plutôt anarcap.

                  je risque pas de voter pour tes mentors talonette qu’a géré le budget heu, comment dire, ben prends les chiffres, hein, la mitte à du avoir la berlue, et couille molle qu’ a tout validé sans hausse un sourcil trop lourd.

                2. bibi

                  Fillon premier ministre d’un pays qu’il qualifie d’en faillite et qui rajoutera 600G€ de dette.
                  C’est sur que ça donne envie d’aller encore voter pour un mec de droite qui a réussi à démontrer qu’il n’a aucune conviction et, même Chirac qui avait autant de conviction que Fillon, à lui démissionner de Matignon.

                  Tant qu’il n’y aura pas un candidat de droite qui a une colonne vertébrale et une paire de couilles à la Thatcher, pour siffler la fin de la récré, et donc en finir avec les subventions publiques aux partis politiques, aux syndicats, à la presse et à toute association autre que caritative, ça ne sert à rien d’aller voter, sauf si vous voulez vous faire cocufier, comme ce fut le cas avec Chirac et Sarkozy.

            2. Pythagore

              Ca me rappelle une dame qui avait expliqué ds un microtrotoire, qu’elle voulait voter Fillon, mais comme elle a eu peur d’après les sondages qu’il y est un 2ème tour LePen-Mélanchon, elle a voté Macron. Une logique à toute épreuve.
              Oui je crois aussi qu’il faut voter pour le moindre mal, et au 1er tour il y en avait un.

              1. durru

                Nan, mais il n’était pas libéral, hein…
                Vaut mieux laisser tomber, les « sachants » ont toujours raison.

        2. sam player

          Et comme tu te répètes Pheldge, je vais me répéter aussi et prendre un exemple à ton niveau : imagine toi délégué de classe et pour diverses raisons avoir été élu par 3 élèves sur les 20… te sentirais-tu représentant des élèves en allant faire par exemple une demande au prof principal au nom de ces 3, sans avoir consulté les 20 élèves ?

          1. Husskarl

            Hontectomie : M en fous, je suis payé, j’ai le pouvoir et pas de compte a rendre. Vous n’aviez qu’à voter ou vous présenter, c’est ça la démocratie monsieur.
            Tu projettes ton malaise (psychologie) sur les autres et c’est une erreur.

          2. Pheldge

            sam, la question n’est pas de savoir si moi, élu, je me sentirais plus ou moins légitime, parce que ça, on s’en fout. Ce qui compte c’est que à coup sûr, une fois que la ottotorité, à savoir le prof a donné les résultats en déclarant « élève Pheldge élu », personne ne moufte, et tout le monde accepte, parce que « comme le prof l’a dit, alors c’est légitime » …

            Faudra un jour que tu admettes, que les libéraux sont une infime minorité, et que tes analyses, pour judicieuses qu’elles soient ne sont partagées que par un nombre encore plus restreint … Ça te sert à quoi d’avoir raison tout seul ? enfin avec Al, les jours où il comprend … 😉

            1. sam player

              P’tain mais vous n’en sortez pas avec ce truc d’avoir tort ou raison, un problème d’image ?

              C’est juste une expérience de pensée et tu n’y réponds pas, c’est ton choix , mais il en dit plus en fait que si tu avais répondu.

              Que vient foutre là ton truc du libéral tiédasse ? Persistance rétinienne ? Difficulté de compréhension ?

            2. Pheldge

              bin je t’explique calmement que l’exemple que tu donnes ton « expérience de pensée » avec l’élection du délégué de classe par 3 pelés seulement, et ta question qui tue « tu te sentirais comment » est à côté de la plaque, vu que notre souci, dans une élection, c’est notre ressenti à nous, pas celui de l’élu …
              Mais bon, t’es en train de partir en sucette, je te laisse, bon aprèm 😉

              1. sam player

                Non, dans le cas présent, c’est bien du ressenti de l’élu dont je parlais, toi aussi tu as un problème de compréhension ?

                Penses-tu qu’avec 15% des électeurs il puisse se sentir légitime, même quand il suit son programme ?

                *Subsidiairement*, tu peux te poser la question concernant le ressenti des 85% qui n’ont pas voté pour lui ?

                (Merci de ne pas me faire le coup du 1er tour)

                1. Pheldge

                  « c’est bien du ressenti de l’élu dont je parlais, » ah bin voyons, tu sais retomber sur tes pattes … 25 % il s’en fout, et au bout de 3 jours tout le monde a oublié, du moment que le CC a validé l’élection. Alors son ressenti ? celui d’un vainqueur ! sa légitimité ? c’est l’onction donnée par le CC qui la lui donne !

                  Pour ton subsidiairement – je ne vois pas d’ailleurs, pourquoi tu l’évoques, vu que c’était pas , mais pas du tout ta préoccupation – le ressenti des 85 % ? comme ce n’est pas un groupe homogène, les seuls qui sont déçus sont les 10 % ou environ (moins de 15 % forcément) qui ont voté pour son adversaire. Les autres résignés n’ayant pas voté, ou blanc ou nul, s’en foutent.

            3. bibi

              Quand j’étais étudiant j’avais été élu au conseil de l’université, et vu le nombre d’étudiants ayant voté pour moi (même pas une centaine), je me suis toujours abstenu, et je n’avais même pas été demandé ma prime d’élu.

        3. Passim

          Philou, ce qu’on pourrait appeler le parti du vote blanc ne serait pas instauré par refus de choisir, mais pour bousculer le système en mettant en évidence qu’aujourd’hui les premiers de la classe ne représentent plus rien, et ne se maintiennent que par clientélisme. C’est une attitude active, pas celle qui consiste à se retirer dans son aventin en attendant l’écroulement. Par ailleurs, je ne suis pas idéologie, et il n’y a pas pour moi de conformation à ce que serait un « vrai » libéral. Pour moi, le libéralisme est un pragmatisme. Allais était libéral, et recommandait un certain protectionnisme.

      3. Husskarl

        Oui on imagine aisément la suite. Ils s’installent confortablement et pillent le pays comme d’habitude. Vous vous projetez sur vous même mais ces gens s’en foutent de l’honnêteté et du reste. Même avec 3 voix, ils prendront les 5 ans avec délices.
        L’abstention ne change rien. Et je ne suis pas loin de penser que Le Pen ne changera rien non plus car elle bouffe dans la gamelle comme les autres.

        1. durru

          Là où vous ne comprenez pas, c’est que dans la populace « instruite » (et notamment dans celle fonctionnarisée) rien que prononcer « Le Pen » est un repoussoir des plus redoutables. Le nez pincé de 2002 n’a pas beaucoup évolué depuis en ces milieux-là.
          Une Le Pen au pouvoir aurait le don d’enrayer gravement la machine, sans aucune concertation nécessaire.
          Et alors ?, me direz-vous. Je ne serais pas aussi convaincu de l’absence de conséquences majeures. Sauf que cela n’arrivera pas, voilà tout.

    2. RV

      C’est la réflexion que je me faisais quand je me demandais si, finalement, j’allais pas aller voter en 22.
      Et voter « coup de pied dans le bazar ».

          1. Passim

            Arrosé, jamais. L’imperméable antiraciste est trop bon.
            Quant à MLP, il est évident qu’elle n’est pas complice, si c’est cela que vous avez compris. Elle sert de punching ball au candidat du Bien.

            1. Pheldge

              MLP, c’est son gagne pain, l’opposition, tout en postures – tiens ça me rappelle des certains – et que je te donne des conseils, et que je critique, et que « si j’étais au pouvoir, on verrait ce qu’on verrait … » et pis hop, comme par hasard que je me déballonne et me ridiculise au débat d’entre deux tours, histoire d’être sure de garder mon statut d’opposante … a-t-elle jamais brigué un mandat local ? non ! elle serait bien en peine, si élue.

    3. Al Bundy

       » en votant MLP, sous prétexte qu’elle est incompétente et pas libérale… »

      ha non, là c’est au dessus de mes forces de voter pour le programme de mélanchon pour au final mettre au pouvoir un macron, c’est a dire exactement le scenario de 2017.

      Tout ceux ayant voté mlp a la dernière présidentielle sont les crétins utile ayant permis la présidence actuelle

      1. durru

        « Tout ceux ayant voté mlp a la dernière présidentielle sont les crétins utile ayant permis la présidence actuelle »
        Ça vole (très) haut les arguments aujourd’hui. Tu peux au moins préciser, tu parles là du premier, ou du deuxième tour ? Ou des deux ? Une petite explication à côté ne ferait pas de mal non plus.

        1. Pheldge

          Al étant occupé, il m’a chargé de répondre à sa place : « moi, tu vois, je suis un libéral, un vrai un pur, un tatoué ! ça te suffit pas ? bin c’est parce que tu comprends rien ! » 😉

      2. taisson

        Al,

        « Tout ceux ayant voté mlp a la dernière présidentielle sont les crétins utiles ayant permis la présidence actuelle »

        Ce qui est sur, c’est que le résultat aurait été exactement le même s’ils étaient restés chez eux..
        Ou veauté Micron dès le premier tour…

        Et donc, tous ceux qui ont choisi l’une ou l’autre de ces deux options ne sont pas des « crétins utiles », mais ils ont obtenu le même résultat !!

        Cherchez l’erreur…!
        Pour le reste, l’absence totale de culture politique n’explique pas tout, il s’agit bien de formatage !

        Le programme économique du RN qui fait si peur aux « libéraux » est certes,dicté par une constante étatique, mais en aucun cas il ne comprend la limitation extrême de la propriété privée, ni la collectivisation totale de tous les moyens de production, ni la propagande dès la maternelle . Il n’est pas non plus un adorateur de la décroissance écologique…Donc, bien moins grave que ce fait le pouvoir actuel.

        La situation politique de 2022 est aujourd’hui difficile à prévoir et hors micron le système protéiforme qui tire les ficelles n’ à pas d’autre marionnette, pour l’instant…
        Qui que ce soit qui jouera ce rôle, face au punching ball Nationaliste à toutes les probabilités d’être élu, sauf si, à force de dénigrer tous ceux qui croient encore avoir un pays, l’arroseur se retrouve mouillé, et que les « crétins », d’un coup se trouvent être les plus nombreux !!

        1. Al Bundy

          « Ce qui est sur, c’est que le résultat aurait été exactement le même s’ils étaient restés chez eux.. »

          Ben non, comment veux tu déchainer tout le staff média de macron, c’est a dire la totalité de la presse et des télés « Votez contre le HLPSDH SINON CA VA ETRE LE CHAOS ! »

          Et si macron ne s’était pas présenté, nous aurions actuellement mélanchon comme président, ça te parle ?

          Tu ferais bien de t’attarder un peu sur le programme éco de mlp, on dirait celui de l’albanie.

          le droit à la propriété de bouses, mais bon…

          1. Pheldge

            « si macron ne s’était pas présenté, nous aurions actuellement mélanchon comme président » non, Macron n’y est allé que parce que Flamby a laissé la place … Et si Flamby s’était présenté, c’est lui qui se serait retrouvé contre MLP et donc aurait été élu.

            1. Al Bundy

              « non, Macron n’y est allé que parce que Flamby a laissé la place …  »

              mais bien sûr, va falloir que tu revois le film, hein….

      3. Opale

        Al Bundy 25 avril 2020, 5 h 09 min  »
        Tout ceux ayant voté mlp à la dernière présidentielle sont les crétins utiles ayant permis la présidence actuelle »

        Le discours que tu tiens, à condamner ceux qui votent (et qui votent mal en plus apparemment) n’est pas plus constructif que de dire (WARNING : blasphème inside) :

        Tous les libéraux purs et durs qui n’ont pas été foutu de former un parti solide et de présenter un programme susceptible de réformer le pays sont les crétins utiles qui ont permis la présidence actuelle.

        Bon évidemment, je ne pense pas ça.

        La présidence actuelle n’est pas le fait des seuls castors, ou des Lepénistes, ou des abstentionnistes, ou des votes blancs, ou du ciel bleu du jour J. C’est la concordance de beaucoup trop de choses qui s’entrechoquent et donne ce résultat merdique.
        Rejeter ainsi le blâme sur une fraction de la population (qui espère avoir un poids décisionnel) est stérile et ne fait que diviser, et qui en profite ?

        Critiquer de loin, sans apporter de solution alternative, ne fait pas avancer le schmilblick, hélas, et la conversation reste terriblement vaine.

        1. Dr Slump

          Tout à fait d’accord, mais le problème, et le dilemme, c’est que la solution est justement de laisser chacun vivre sa vie comme il l’entend, ce qui inclut ceux qui se font mission de régenter la vie des autres… je ne vois qu’une seule sortie à cette impasse, c’est la grève randienne.

          1. Passim

            Le parti de l’abstention serait l’équivalent, dans la population, de la grève randienne chez les patrons, qu’on ne peut espérer.

        2. Al Bundy

          Opale, égoïstement, sans eux je serais sans doute avec méluch comme président, par exemple, ce serait probablement pire encore.

          Ce que je relate n’est pas de moi et n’est qu’une tactique politicienne datant minimum de 81. Plus efficace encore que le judo.

          Un libéral n’est pas assez con pour tenter de monter une liste, sachant pertinemment que CPEF, surtout tant qu’il y en aura pour voter contre

          1. Opale

            « Un libéral n’est pas assez con pour tenter de monter une liste, sachant pertinemment que CPEF, »

            Sans le vouloir (ou en le voulant ?) tu confirmes ce que j’ironisais au-dessus : en regardant le bateau couler, les libéraux ne seraient-ils pas aussi lâches que les castors sont idiots ? Du coup, est-ce plus irresponsable d’être lâche, ou d’être un idiot ?
            Et nous revoilà au début du problème. Bienvenue, Kitty Genovese.

            1. Al Bundy

              Ou simplement conscient, ce n’est pas lâcheté de ne pas écoper le titanique, perso je trouve plus utile ds ce cas le violon, à défaut de chaloupe.

              Ceux qui écopent rallongent simplement le supplice, les choses à faire ne pourront se réaliser qu’après le défaut de paiement

              1. Pheldge

                donc, si on te suit, c’est foutu, faut abréger les souffrances, et alors pourquoi que tu te suicides pas ? réfléchis, t’es coincé, tu peux pas partir, le bateau coule, tu sais que tu vas couler avec, non ? alors, puisque c’est foutu de chez foutu, pourquoi tu te tires pas une balle avec ton 12 ou que sais-je ? Allô ? …
                ah, oui, bin au final, non, euh c’est pas exactement ça …
                donc tu te dis qu’il y a une toute petite chance … sauf que, tu comptes sur la providence, sur les autres, pour la mettre en place.
                Tu t’es bien enfermé, coincé dans une posture idiote, dont tu ne peux sortir, parce que comme « un vrai libéral ceci cela … » tu as peur de perdre la face. C’est con !

                1. Al Bundy

                  Pheldge, essaie de réfléchir un peu, ça fait combien de temps que tu parcoures un blog dont l’émetteur de billet, signe chacun d’eux avec un CPEF ?

                  Pourquoi donc ne reportes tu pas ta verve contre celui-ci et de ses constats froids et objectifs, mais plutôt sur les miens.

                  Tu as peur de perdre la face ?

                  Dois je mettre un smileys ?

                  1. Pheldge

                    ne détourne pas la question, c’est à toi que je la pose, essaie de répondre directement, pour une fois …

                    1. kekoresin

                      Ce n’est pas parce que le pays est foutu que les individus qui le compose le sont obligatoirement.

                      Je rejoints Al et j’ai arrêté d’écoper depuis un moment. Je me suis mis en marge et je regarde tout ce bordel avec un regard mi amusé mi désabusé mi attristé. Oui je sais, ça fait plutôt des 1/3 mais le fait est que je ne vais pas me tirer une bastos pour autant parce que j’aime la vie et j’en profite pleinement. Et puis peu importe qu’on soit libéral ou non dans le fond, l’important c’est de s’en sortir le moins mal possible dans le système imposé. Pour ma part, j’ai arrêté de me cogner la bite sur le béton en croyant que ça va changer quoique ce soit.

                    2. Pheldge

                      OK, mais le jour où tu as un candidat inspiré, genre Ronnie ou Maggie – Maggie est arrivée comme un Ovni alors que l’UK sombrait – tu fais quoi ?
                      Accessoirement, aux élections locales, il y a des candidats écolos-cocos fous furieux, qui vont plomber les comptes encore plus et augmenter tes impôts et taxes, tu fais quoi ?

                    3. sam player

                      Pheldge, il apparaît que tu es incapable de concevoir que d’autres peuvent ne pas penser comme toi : tu veux les redresser.
                      Pour un soi-disant libéral, c’est curieux…

                      Ce n’est pas parce que l’on ne vote pas que l’on est pourtant au bord du suicide : on fait avec et comme on ne se prend pas la tête, la vie est belle.

                      Contrairement à toi, je ne critique pas le fait que tu votes ou pas : je dis juste qu’en votant, je pense que tu es co-responsable de la situation, mais tu fais comme tu veux, c’est ton choix.

                      Dans un but d’efficience, je ne saurais que trop te conseiller d’utiliser l’énergie que tu déploies ici à aller évangéliser sur des sites écolos gauchistes, tu auras un meilleur rendement

                    4. Pheldge

                      Bon, sam, autant sur pas mal de sujet, on a des vues convergentes, autant là … je ne cherche pas pour autant à te convaincre, ni évangéliser qui que ce soit, tu as ton point de vue, parfaitement compréhensible … Dans un monde parfait et libéral, ça pourrait se défendre, sauf que c’est pas le cas ! pour moi, tu es dans un déni de la réalité,quand moi je suis pragmatique et j’essaie de composer avec.
                      Le mur de la réalité que tu évoques souvent, là, tu ne le vois pas, c’est juste dommage.

                      Bon, j’arrête sur le sujet, c’est stérile. Ah si quand même, lueur d’espoir, quand à ma question « si tu as un candidat inspiré, genre Ronnie ou Maggie » où tu réponds « on verra » 😉
                      Allez, bonne journée 😉

                    5. sam player

                      « …pour moi, tu es dans un déni de la réalité… »

                      Rien de changé : je pensais mal, et maintenant je vois mal : tu veux me redresser la vue, tu veux que je vous les choses comme toi tu les vois.

                      Te rends-tu compte que si on avait tous la même vision, on serait maqué avec la même femme… oh p’tain ce qu’elle ramasserait…

                      Tu es juste intolérant, ce n’est pas une pensée, c’est un jugement et j’en fais rarement, mais là c’est flagrant…

                    6. Al Bundy

                      « c’est à toi que je la pose, essaie de répondre directement, pour une fois »

                      sans vouloir en rajouter au diagnostic, cette phrase venant de toi m’as bien fait marrer.

                      Le fait qu’apparemment j’ai une pensée déviante, elle est d’après toi du copié collé des avis des autres, mais que tu as du mal à trouver, donc.

                      Encore une belle logique en conformité avec ce que je levais juste avant

                    7. Pheldge

                      OK, on n’est pas d’accord, et parce que j’ai un avis opposé au tien, c’est moi qui suis intolérant … bon, si ça t’aide à te sentir bien … Par contre une fois de plus de ta part et de celle de ton suiveur, aucun échange , aucun argument, juste des attaques personnelles. D’habitude, ce sont les gauchos qui emploient ce genre de méthodes.

                    8. Pheldge

                      et encore une fois, on échange nos points de vue, j’expose ma vision des choses, et les questions que je me pose. Si tu peux me montrer que je me trompe, je reconnaîtrait mon erreur.
                      C’est déjà arrivé par le passé, j’avais une mauvaise analyse, et je l’ai compris. Alors gêne-toi pas, gênez-vous pas, j’attends vos arguments depuis le début, et je n’en vois aucun …

                    9. sam player

                      Pheldge, tu n’exposes pas que ta vision des choses : tu te demandes pourquoi on se suicide pas, tu dis qu’on est dans le déni de réalité, qu’on est enfermé dans une posture etc…

                      Rien de tout ça de mon côté : je dis juste qu’en participant vous êtes co-responsable de la situation, c’est indéniable…

                    10. durru

                      « je dis juste qu’en participant vous êtes co-responsable de la situation, c’est indéniable »
                      Et donc en ne participant pas (aux élections) on serait moins responsable ? Selon quels arguments ? Jamais vu encore d’arguments, juste des affirmations.

        3. Higgins

          Difficile de former un parti solide tant le microcosme libéral s’apparente à une auberge espagnole. Nous sommes nombreux sur ce blog à avoir notre vision du libéralisme et certains des échanges lus témoignent de cette diversité. En tant que libéral, je m’en félicite et très nombreux sont ceux qui interviennent ici à qui je témoigne a minima du respect. J’en connais quelques-uns et suis très heureux de les retrouver malgré des divergences d’appréciation sur certains sujets sensibles. C’est la loi du genre et je l’accepte.
          Nous devons malheureusement constater que le Libéralisme n’est peu ou pas connu dans ce pays et que nombreux sont ceux qui oublient qu’il est à la base de leur cheminement personnel et qu’il est le socle de leur idéal tout socialiste qu’ils croient et prétendent être (je pense en particulier à certains avocats). Je suis pessimiste quant à l’avenir proche, les étatistes ayant beaucoup trop de pouvoir. Rien de très bon ne sortira de la crise actuelle, j’en ai trop peur, mais cela ne doit pas nous détourner de nos valeurs. J’admire les USA parce que leur Constitution est, à mon sens, celle qui préserve le plus l’équilibre précaire, inexistant dans notre pays, entre les trois pouvoirs, équilibre indispensable au développement d’une société réellement démocratique. La société US est loin d’être parfaite mais avec les évolutions malsaines que nous connaissons, elle apparaît comme un moindre mal.
          Maintenant, je crois être particulièrement bien placé pour témoigner de l’existence d’un noyau, plutôt important, souvent au sein même de l’appareil d’état, mais pas que, qui est fortement attaché à cet idéal auquel nous aspirons. Que ce soit à travers leur engagement personnel, leur honnêteté et leur foi en l’individu, ils s’attachent avec les moyens dont ils disposent à promouvoir ces valeurs.

          1. kekoresin

            @ Higgins – les USA ont perdu la bataille depuis 1913, quand la création monétaire leur a échappé. Les idéaux des pères fondateurs ont été foulés au pied et les lois liberticides ont fleuries depuis la menace fantôme des barbus. Cela étant, l’individu et ses droits sont mieux respectés qu’en France, ce qui est loin d’être un exploit tellement le collet est profondément enfoncé dans le cou du coq…

        4. sam player

          Bon, maintenant qu’Al a parlé, je dois pouvoir m’exprimer 😀

          “Tous les libéraux purs et durs qui n’ont pas été foutu de former un parti solide et de présenter un programme susceptible de réformer le pays sont les crétins utiles qui ont permis la présidence actuelle.

          Bon évidemment, je ne pense pas ça.”

          J’ai vu le disclaimer hein.
          On a parlé un peu d’un sujet connexe il y a quelques jours en parlant de CP.

          Il n’y aura jamais de chef de parti libéral pur et dur, sauf s’il se retrouve en chaise roulante façon légume… et encore…

          Pour la bonne raison qu’un libéral n’a pas l’intention de voir quelqu’un s’immiscer dans sa vie, alors il ne va pas s’immiscer dans la vie des autres, même pour les fédérer.

          Et comme d’autre part, le programme qui en sortira sera forcément tiède, et qu’il conduira invariablement à +/- long terme aux mêmes interventions étatiques qu’actuellement parce qu’il le faut bien (arghhh on va pas laisser mourir des gens, nan, jamais)

          Ne pas oublier que les libéraux tièdes sont pour le RU…

          1. Opale

            Quand je parlais de parti libéral pur et dur, j’étais volontairement dans l’exagération. Bien sûr qu’un libéral inflexible ne fera pas suffrage.

            « Pour la bonne raison qu’un libéral n’a pas l’intention de voir quelqu’un s’immiscer dans sa vie, alors il ne va pas s’immiscer dans la vie des autres, même pour les fédérer. »
            Pas d’accord, c’est trop facile ! Le libéralisme restera une utopie individuelle alors, si aucun libéral n’a envie d’en faire un modus operandi universel (ce qu’ils déplorent pourtant).
            Je lis souvent un libertarien sur FB qui propage cette phrase : « faisons la liberté, la liberté fera le reste ». Oh combien je loue cette phrase. Encore faut-il FAIRE la liberté, ce qui signifie la faire exister et se l’approprier. Et là si les libéraux en ont envie, ils ont eux aussi un rôle à jouer : pas d’excuse pour s’esquiver.

            1. Al Bundy

              « Pas d’accord, c’est trop facile ! Le libéralisme restera une utopie individuelle alors,  »

              Opale, c’est simplement parce que tu réclames des chaines.

              Il existe des précédents de nations vivant sans ce que tu désires ayant fonctionné parfaitement, longtemps.

              Maintenant, à titre perso et gracieux, je peux t’apporter et te montrer comment jouer avec des menottes ^^

                  1. MichelC

                    Quand j’entend la copropriétaire nous sermonner avec du « en collectivité », j’ai les dents qui crissent, les cheveux qui se hérissent comme dans Gaston Lagaffe après une explosion.
                    Faut dire que la pétasse travaille en Suisse, ou l’on prétend savoir ce qu’est la responsabilité. J’avais vu un câble partant des communs allant dans sa cave. Que faisaient-ils? Ne pouvaient-ils charger leur batterie (?) dans leur lot? Ce sont les mêmes crétins capable de s’indigner quand un artisan branche sa perceuse sur les communs. Dans ce cas c’est du vol. Pas dans le leur. Mais s’ils aiment le bruit, les artisans ont une génératrice, qu’ils peuvent poser sur le balcon. 4 heures le matin 4 heures l’après-midi, 80 dB. Les tampons auriculaires ne sont pas fournis. Hyper cool.
                    Et de râler parce les artisans sont des cochons. Un vendredi, le ménage avait été fait, à l’eau. Le samedi matin, le petit poucet pouvait renter chez lui au dernier étage. Ses petites mottes ne risquaient pas de disparaître, vu que c’était de la terre. Monsieur Stylé ne daignait pas nettoyer sa merde. Ces trous du culs ne leur feront aucune remarque. Il est si sympa le monsieur noir avec la broche en bois papou dans la chevelure. Du coup, les artisans mis au courant ont constaté à plusieurs reprises que c’était crados la-haut. Peut-être avec le temps, les plantes vont pousser dans l’escalier?

                    Je vous épargne le reste, de quoi faire un roman.

                    Du coup, ce sera bonjour au revoir avec ces gens, j’ai pas de temps à perdre avec des parleurs indécis qui tentent d’obtenir des avantages sans les payer.

            2. sam player

              « faisons la liberté, la liberté fera le reste »

              C’est beau comme du Victor Hugo (presque), mais ça ne veut rien dire.

              Think about that

              Sinon, développe, t’as une heure

                  1. sam player

                    La phrase d’origine, c’est il me semble :

                    Sauvons la liberté, la liberté sauve le reste.

                    Le présent dans la 2ème partie est important, mettre le futur changerait le sens… bon j’dis ça mais je ne suis pas une référence dans le littéraire

                    La tienne de phrase ça donne plutôt l’impression de passivité, pile poil ce que je fais par rapport à ça.

                    1. Opale

                      Relis bien en suivant avec le doigt : ce n’est pas MA phrase, c’est ce qu’un libertarien (présent sur la taverne libertarienne sur FB) poste régulièrement. Et les temps sont ceux que j’ai écrit.

                    2. sam player

                      Oui mais tu l’aimes bien cette phrase tu dis… tu la loues…
                      Et je trouve qu’elle ne veut rien dire ne la comprends pas, alors explique moi stp :mrgreen:

                    3. Opale

                      La manière dont je la comprends est la suivante :
                      « Faisons la liberté » = recréons l’espace de liberté de chacun (c’est pour cela que j’aimerais que les libéraux s’engagent, pour faire sauter les verrous mis en place) ;
                      « La liberté fera le reste » = une fois que l’espace de liberté de chacun sera recréé, chacun en usera comme il l’entend. Et sera donc libre.

                      Mais pour cela il est nécessaire de s’engager de prime abord pour regagner la liberté de toute chose.

                      Et pour répondre à Al qui assimile modus operandi universel à intérêt commun, ça n’a rien à voir. Le modus operandi universel est de redonner la liberté à chacun ; partout, de manière universelle. Comme chacun fera ce qu’il en veut après, cela n’a rien à voir avec un quelconque intérêt commun voulu, puisqu’il s’agit ici de la liberté individuelle et donc de privilégier son intérêt particulier.

                    4. Dr Slump

                      « redonner la liberté à chacun »
                      Comment rends-tu les autres libres? Euh…. sois libre je le veux! Bateson appelait ça le double-bind.

                    5. Passim

                      « Comment enlèves-tu les contraintes? Parce que quand je vois et j’entends les voisins »… etc
                      Comment fais-tu pour aller d’un point à un autre ? Un pas, puis un autre.
                      Je comprends le dégoût et la désespérance. Mais il n’y a pas de vie sans un vouloir vivre, et d’abord sans vouloir vouloir.
                      Je me suis éloigné assez longtemps, dans ma vie, pour ressentir un peu moins le poids de toute cette merde à laquelle du fais allusion. Quand l’éloignement physique est impossible, reste l’éloignement intérieur. Quoi qu’il en soit, il faut garder cette petite étincelle, sinon reste la porte de sortie définitive. Pourquoi continuer ? J’ai des enfants, cela suffit comme réponse.

                  2. Passim

                    « Comment rends-tu les autres libres? (Slump)
                    La liberté se prend, elle ne peut être octroyée. Rendre les autres libres, c’est enlever les contraintes. Je pense que c’est ce que veut dire Opale.

                    1. Dr Slump

                      Pour paraphraser un Sam dubitatif: mouaaaais!

                      Comment enlèves-tu les contraintes? Parce que quand je vois et j’entends les voisins, fidèles au poste tous les soirs à 20h, se mettre à applaudir, taper dans des casseroles, et diffuser de la musique de supermarché à fond par la fenêtre, avant de retourner devant leur poste de télévision écouter – religieusement! – le dernier bulletin mortuaire du croque-mort empaillé ministériel, j’ai un putain de doute.
                      En d’autres termes, les contraintes, ce sont justement les autres, cette majorité bêlante, ce gros troupeau de mammouths sous prozac en travers du chemin de ma liberté. Pour moi le problème reste le même: tu ne peux changer un système sans changer ceux qui le soutiennent. Et comment changes-tu les gens? T’organises des apéros réglementaires, ausweis en poche, 2 m de distance entre chaque convive, et lingettes désinfectantes entre chaque gorgée de jus de légumes bio?

                    2. Al Bundy

                      « Parce que quand je vois et j’entends les voisins »

                      Pour ça tu as le choix slump.

                      Opale, je saisi ce que tu entends, mais cela est juste impossible et n’arrivera jamais, pour atteindre ton nirvana tu vas devoir contraindre les traines savates à se rendre libre….

                      Seule solution à la problématique ne passera pas en premier lieu par un courant libéral, mais vraisemblablement militaire, juste après le défaut de paiement…

                      Tout le reste me semble être des histoires de marmottes et de chocolat, comme pheldge qui vote contre en attendant Margareth

                    3. sam player

                      Al tu vas lui mettre le moral à zéro !
                      Alors je lui mets une chanson, pas mieux, pas pire que sa phrase… mais en musique

                    4. Dr Slump

                      Sam pour la zolie chanson, j’ai écouté 30 secondes, je me suis arrêté à « là-bas on t’enlève tes chaînes, on te lance pas dans l’arène » ou un truc dans le genre. Aucun rapport avec ce que je dis.
                      @Al « pour atteindre ton nirvana tu vas devoir contraindre les traines savates à se rendre libre…. »
                      C’est bien keskejdis. C’est à quel endroit que vous êtes bouché? C’est les oreilles ou le cerveau? ^^

                    5. Al Bundy

                      heuu, slump, c’est toi qu’est bouché:

                      « « Parce que quand je vois et j’entends les voisins »

                      Pour ça tu as le choix slump.

          2. durru

            « les libéraux tièdes sont pour le RU »
            Ah oui, il s’agit là peut-être des « néo-libéraux » fustigés à longueur de journée par tous, tu sais, ceux qui ont imposé à la France cette affreuse austérité. Ou alors on emprunte le vocabulaire anglo-saxon, où « liberal » veut dire tout autre chose.
            Sinon, je ne vois pas. Comment un libéral dans le sens « normal » du terme pourrait se trouver à être pour l’Etat-providence ? Il y a quand même quelques valeurs minimes auxquelles il faut adhérer, non ? Malgré toutes les différences sur d’autres sujets, qui sont plus ou moins des « détails ».

            1. Al Bundy

              « Ou alors on emprunte le vocabulaire anglo-saxon, où « liberal » veut dire tout autre chose. »

              Sa découverte de l’année, resucée tout les 2-3 post, merci Rick !

          3. Pheldge

            euh, Reagan, Thatcher ? perso, moi je m’en contenterai, je demande pas plus, l’étiquette libéral ou pas, je m’en fous, c’est leur gestion qui m’importe !
            Donc je suppose qu’au nom des Grands Principes, tu n’aurais pas voté pour eux !

        5. Dr Slump

          J’ai l’impression d’avoir parlé dans le vide. Bof, écharpez-vous si ça amuse, p’t’être que ça me donnera envie de sortir les popcorn?

    4. MCA

      @taisson 24 avril 2020, 21 h 59 min

      « mais au moins nous aurions évité taubira et autres, dont le mignon… »

      Sarko a entraîné l’avènement de Flamby et la présence Taubira et Flamby a entraîné l’avènement de Micron.

      C’est une chaîne et je dois avouer que je suis déjà curieux de connaître le maillon suivant.

      Attila a déjà parié sur une femme.

      Grand jeu de l’été confiné : à qui il peut-il faire allusion ?

      1. MCA

        « Le RN ne resoudrait peut être rien, mais, au moins, quel coup de pied dans le bazar !! »

        Le RN fait partie du cirque.

        1. Passim

          En effet, en guest star, consciemment ou inconsciemment.
          JMLP, reviens ?
          Pauvre vieux, c’est un peu tard…

          1. Al Bundy

            Ouais, moi aussi, + 10 ^^

            C’est marrant quand c’est moi qui le dit, on me tombe dessus à couilles rabattues, MCA le dit, rien, pas une insulte ou digression afin de le noyer dans un flot de conneries.

            c’est trop inzuste

            1. sam player

              Al, y a la bonne critique du RN et la mauvaise critique du RN ?
              Tu veux que je t’esplique la différence ?

    1. MichelC

      J’aime bien Pernault. Mais ces lamentables trous du culs vont le faire mettre en retraite.
      On parie?

      1. Chat de Nuit

        Il a sa carrière derrière lui, et c’est un journaliste d’une autre époque quand ces derniers fricottaient moins avec le pouvoir.

  33. Thierry

    La france est une colonie américaine/israelienne/arabe.
    Fallait réagir il y a 50 ans.
    C’est trop tard maintenant, les vieux crèveront cons et les jeunes s’en foutent.

    1. lafayette

      sauver est un bien grand mot. les avions ne vont pas voler de si tôt avec les destination fermées et les appareils a moitiés vide , les ventilations a désinfecter à chaque vol etc… bref autant avoir des combinaisons autonomes.

    1. Le Gnôme

      Déplacer Noël à Pâques serait aussi une bonne idée pour éviter les traditionnels bouchons syndicaux de fin d’année.

  34. dg

    Un peu HS quoique, c’est dans l’air du temps, analyse très pertinente de Benoit Rittaud sur le « phénomène Raoult » et la polémique sur le traitement par hydoxychlroquine + azithromycine. Je trouve son analyse d’autant plus remarquable qu’il n’est pas médecin ni biologiste.

    https:/ /mythesmanciesetmathematiques.wordpress.com/2020/04/22/ce-qui-ne-va-pas-dans-les-propos-de-didier-raoult/

    1. sam player

      Autocritique pour montrer son objectivité, mais les points évoqués ne concernent que la forme, pas le fond.
      C’est une légende urbaine de croire que les gens supérieurement intelligents font preuve d’humilité : il y en a et ils sont tout simplement mieux perçus par le clampin moyen et mieux acceptés, les autres restant de gros cons pour ce clampin.

      1. Al Bundy

        Et sur le fond j’ajouterais que l’on nous a bien bassiné que les mises sous respirateur concernaient une bonne partie de moins de 65 ans donc son « étude » prouverait de toute façon un bénéfice non négligeable, même si la population Marseillaise est dénuée de vioques et sont tous en bonne santé d’après les critiques à l’endroit de Raoult pour ses choix de patients.

        Maintenant je n’ai aucune idée d’un gain, ou non, de sa recette de cuisine, mais celle ci avait un impact positif sur le dernier épisodes coronavirus, donc pourquoi pas, avec des machins que l’on prend partout sur la planète en OTC depuis 70 ans, la seule interrogation étant que cette molécule provoque tout à coup des problème de rallonge de q2 ou je ne sais, une mutation de l’espèce humaine sans aucun doute

            1. dg

              Un Q5? Franchement, je trouve que le X5 est quand même autrement plus réussi. Si j’en avais eu les moyens, et la possibilité de le faire rentrer dans mon parking, j’en aurai acheté un.
              Mais bon, les gouts et les couleurs….

              1. Al Bundy

                Les BM, c’est pour les parvenus qui bouffent des pates ou encore les dealers.

                (jd’écoooonnne ! (mais je l’ai entendu ^^))

                Sinon en fait les bagnoles j’en ai rien à carrer, suis plutôt méhari, à choisir, et louer pour le cas d’un trajet nécessitant confort.

                J’ai dit à Peg d’économiser son smic à temps partiel et que je paierai une partie de l’assurance, en lui rappelant que remplacer un rétro c’est 2.500 roros, comme ça je suis tranquille :le dialogue, y’a rien de tel !

                1. dg

                  Moi je connaissais:
                  Les BM, c’est comme les hémorroïdes, à partir d’un certain âge, tous les trous du c… en ont!.

                  1. pabizou

                    Ni BM, ni Audi . Alfa Stelvio, avantage au Torsen, 4/4 permanent qui a fait ses preuves sur jeep . Cette voiture est sur des rails et est super réactive . Typée propulsion ce qui ne gâte rien . Trop chère pour moi, dommage

                    1. taisson

                      Dg /Al
                      Audi est aussi en Torsen, mais pas BMW. et si le X5 est trop gros, il y à le X3 que l’on peut arriver à payer presque aussi cher avec les options!

                      Et, pour Al, Peg à raison, pour le Q5, qui est très sécurisant.
                      Il est moins vif à conduire que son frère ennemi le X3.
                      Même gabarit au cm près, et même genre de prix.
                      Le X3 est aussi plus souple de suspensions que l’Audi, et donc dépayse moins l’ habitué des autos Françaises…
                      Mais, sur long parcours le confort est le même…
                      J’ai eu les deux !
                      Quand à la fiabilité, Alfa est loin derrière, surtout si on ne veut pas mettre 60000 roros ! et que l’on choisit une occasion récente et pas trop kilomètrée.
                      J’aime les bagnoles, les motos, bref tout ce qui à un moteur; Seuls les moyens me manquent…
                      Et l’autorisation de sortir…

                  2. Al Bundy

                    « Les BM, c’est comme les hémorroïdes, à partir d’un certain âge, tous les trous du c… en ont!. »

                    mdr, oui, déjà entendu également.

                    Bon, je dois avouer que les bmw, tout les dealers de mon quartier de quand j’étais plus jeune en volait une pour faire la fête le samedi soir, des 320i, je sais pas pourquoi, c’était le modèle qu’il fallait …

              2. Pheldge

                j’ai lu l’article de MMM, et il me semble que vu la bassesse des critiques dont il a été l’objet, Raoult y a répondu : le mot charlatan a été maintes fois évoqué à son sujet, alors, pour informer le grand public, le rassurer, un bon gros argument d’autorité, étayé par un CV impressionnant était la seule tactique possible ! Face à des journaleux comme Patrick Cohen, et tant d’autres que j »entends à longueur de journée, il n’y a que ça à faire pour leur claquer le beignet !

                Après, on constate également les ravages du formatage en médecine, avec dans les commentaires des gens qui « réclament » des essais randomisés, avec groupes test … remember la « validation du parachute en double aveugle »,, j’imagine les mêmes pleurnicher le jour où ils se trouveront confrontés directement au problème, où l’abstrait prend forme réelle et angoissante !

                1. dg

                  On s’en fout des commentaires avisés des gens qui n’y comprennent que dalle et encore moins de l’opinion d’un journaliste de cour comme Cohen, qui est à la liberté d’expression ce qu’une visite à la Lubianka est a des vacances au Club Med.
                  Ces attaques ad hominem et les invectives sont méprisables. Raoull n’est pas un charlatan, c’est un TRES grand spécialiste des maladies infectieuses. Peut-être se trompe-t-il, peut-etre pas.

                  Il n’empêche qu’il faut garder la tête sur les épaules et analyser les choses froidement. Raoult a choisi une stratégie de com qui l’expose a de vives critiques, pour les raisons que j’ai déjà exposées ici. Il est bien assez grand (et mégalo) pour se défendre.

                  1. Pheldge

                    oui, toi, tu lis ça avec ton bagage scientifique … mais la plupart des gens, parce qu’ici, c’est une bataille d’opinion, écoutent et croient des mecs comme Cohen, Demorand, etc, qui sont ceux qui les informent. Toi tu sais que Raoult n’est pas un charlatan,
                    le péquin moyen, qui n’en n’a jamais entendu parler, s’il entend son journaliste préféré en parler comme d’un apprenti sorcier, à ton avis, quelle sera sa réaction, il ira se renseigner par lui même ? non !,

                    1. Pierre 82

                      Je connais quelques (jeunes) infirmiers et ils sont tous persuadés que Raoult est un charlatan, vu qu’il est « contre les vaccins ». L’éducation nationale a bien formaté les esprits, et la presse a très bien travaillé à en remettre une couche. La prise de conscience est encore loin, et ne pourra se faire qu’après un effondrement économique complet. La système est verrouillé, et croire qu’il est réformable,c’est commettre la même erreur que Gorbatchev, qui pensait sincèrement que PC pouvait se transformer de l’intérieur et sauver le pays du désastre.

      2. dg

        Il ne discute pas que la forme, mais vous ratez un point qui parait important, je trouve.
        Dans cette affaire, la forme, la communication, ont joué un rôle très important.
        Raoult s’est en effet d’emblée posé comme la personne qui avait une, voire la, réponse avec son traitement. Ses déclarations très tranchées ont fait naitre beaucoup d’espoir, ce qui est très humain, en une période ou les gens ont peur. Beaucoup cherchent a se rassurer, rien de tel qu’un prophète pour apaiser les craintes en proposant une solution.
        J’ai déjà évoqué ici sa méthodologie discutable et ses derniers résultats qui (hélas) ne sont finalement guère convaincants (Rittaud en fait mention également). Mais de toute façon, on est déjà sorti du rationnel.
        Les polémiques enflammées voire sanglantes qui ont eu cours montrent qu’il a suscité une foi presque religieuse chez certaines personnes, qui sont prêts a le défendre bec et ongle quels que soient ses résultats, sans aucune analyse critique et a l’inverse l’ire de gens qui pensent qu’il raconte des conneries.
        On n’est plus vraiment dans le domaine de la science, on est dans celui du credo.
        Ce n’est pas sain.

        1. sam player

          La comm’ oui, mais ce n’est que de la forme.
          Certes, ça peut modifier le message, mais quand on vous chie dans les bottes, une des solutions c’est de dire «toi t’es qui ? » pour le renvoyer dans son foyer, ou carrément d’ignorer le contradicteur.

          Sur des sujets très techniques qui ne sont pas à portée du 1er venu, le clampin moyen, qui peine déjà à comprendre le problème, ne s’aventure pas et vous laisse gérer façon gourou.

          Ce sujet là, avec tout ce qui a été débité, ça peut faire croire au clampin moyen qu’il a tous les tenants et aboutissants et qu’il peut exprimé un avis objectif, alors qu’il n’a pas 1% de la connaissance sur ce sujet.
          Mais en face c’est pas mieux, sans même considérer les contradictions d’un jour à l’autre.

          Oui concernant les problèmes de méthodologie, par exemple, avec ses résultats à lui issus d’un test massif, ses pourcentages ne veulent rien dire en comparaison d’un hôpital qui n’hospitalise que les cas sérieux, voir grave.

          Sur le fait que certains aient une fois religieuse en lui, c’est logique, il a mis la vie en avant, ne parle jamais de pognon (sauf cours de bourse pour deglinguer son adversaire), et de l’autre côté l’état montre que les Cerfas, procédures et homologations sont plus importants que la vie. Le choix est vite fait.

          – Je vais tomber, balance moi une corde vite…
          – Atta je regarde si elle est homologuée…

          sam player —- clampin moyen sur ce sujet

          1. dg

            « Sur le fait que certains aient une fois religieuse en lui, c’est logique, il a mis la vie en avant, ne parle jamais de pognon (sauf cours de bourse pour deglinguer son adversaire), et de l’autre côté l’état montre que les Cerfas, procédures et homologations sont plus importants que la vie. Le choix est vite fait. »

            Oui, les gens ont besoin d’y croire, c’est bien ce que je disais, mais ce ne prouve pas que son traitement marche.

            En fait, si Raoult avait dit au début: »Bon les gars, on est dans la merde jusqu’au cou avec ce putain de SARS-CoV2, on est en slip, y a aucun traitement connu, donc moi je vous propose un truc pas très toxique à défaut d’être validé, il y a peut être une chance que ça marche. Au mieux c’est tout bénef et au pire ça ne marche pas mais vous ne risquez pas grand chose, et on verra avec le temps et des études cliniques si j’ai raison ou pas », ça serait un peu mieux passé.

            1. Pheldge

              oui, « ça serait un peu mieux passé » auprès des professionnels de santé, et encore, vu les rivalités, les clan, les chapelles, et problèmes d’égo dans le milieu médical, je n’en suis pas sûr !
              Concernant le clampin moyen comme dit sam, ça ne lui fait ni chaud ni froid … et c’est bien à lui que s’adresse Raoult depuis le début.

              1. dg

                Oui, mais raconter ce qu’il attend au « clampin moyen » , ça marche bien, effectivement, mais c’est pas de la science.

                Pour les querelles d’ego, je pense que vous faites erreur. Je suis le premier a dire que le milieu HU est bourré de médiocres prétentieux (plus ou moins que dans d’autres domaines, ça je ne sais pas, je n’ai jamais bossé que dans ce milieu) mais en l’occurrence, l’immense majorité des médecins, y compris les très bons, ils n’en ont rien à branler de ce genre de trucs.

                Faut pas exagérer, notre boulot c’est quand même de soigner des gens. On passe notre temps a lire des articles de médecine ou de science pour être up to date, et ca va super vite.
                Si une équipe trouve un truc qui marche dans telle ou telle maladie où il n’y a rien, et publie des résultats convaincants, sauf exception tout le monde va se mettre utiliser son traitement direct.
                Les médecins ne sont quand même pas suffisamment cons pour ne pas utiliser le traitement du Pr Dugland juste parce qu’ils ne l’aiment pas.

                Et tant mieux pour nous, d’ailleurs, parce que vu le nombre de connards qui se haïssent a l’hôpital, si c’était le cas, la médecine n’aurait pas progressé depuis 2 siècles :-).

        2. Pythagore

          La facon de contre-attaquer du Dr Raoult est certes criticable, mais d’un autre côté, il a fait l’objets d’attaques sévères et ad nominem. Si il n’avait pas été médiatisé à ce point, peut-être qu’il n’aurait pas du sortir la grosse artillerie. Il lui faudrait une agence de comm, mais là où va-t-on si les personnes publiques doivent tous se payer une agence de comm pour survivre ?
          Par ailleurs qd il voit des réplications d’essais qui ne suivent en rien son protocolle (discovery) tout en prétendant être fait pour valider ou invalider ses résultats, c’est complètement con et on peut comprendre sa collère, car cela ne peut qu’invalider sous des conditions douteuses.
          Pourquoi ses détracteurs n’ont-ils pas simplement fait des essais H+A, H seul, A seul et publié, en début de maladie ?
          Non ce n’est ni un saint ni un dieu mais il a faire à des détracteurs malhonnêtes.

          1. pabizou

            Des détracteurs malhonnêtes, dont certains sont en conflit d’intêréts et d’autres fonx qui défendent l’infaillibilité de l’état . Je suis surpris que tu sois surpris .

          2. dg

            Bon je vais essayer de résumer la situation en vous faisant par de mon sentiment sur le sujet, qui n’est QUE mon opinion personnelle basée sur ce que je vois au quotidien et sur tout ce que je lis dans un domaine ou j’ai une modeste expérience:
            – AUCUN traitement n’a pour le moment démontré une quelconque efficacité dans les formes graves, ou pour empêcher les patients avec une atteinte modérée de s’aggraver. Peut être dans certains cas le tocilizumab et les corticoides, mais c’est anecdotique. il y a un essai avec le tocilizumab et autres anti-IL6, on verra. D’apres ce que je sais, certaines réa a Paris ont néanmoins abandonné le toci car cela leur paraissait peu efficace au vu des effets secondaires.
            – les retours qu’on a chez nous avec le « traitement Raoult » ne sont pas tres engageants (sachez que bcp de gens en ont reçu). Dixit des collègues, on n’a pas l’impression que cela modifie le cours de la maladie, ceux qui doivent s’aggraver le font de toute façon. Mais, restons rigoureux, en dehors d’un essai, c’est du feeling donc aucune valeur.
            – ou sont les retours et les publis d’autres équipes? Apres tout, le traitement AZT+ HCQ est largement utilisé dans le monde mais on peine a voir publiés des résultats à un moment ou presque 1000 papiers par semaine sortent sur le COVID-19. Si c’était vraiment si efficace, ça se saurait non? Mas la encore, ce que je dis n’est pas basé sur des données scientifiques, donc pas possible d’en tirer une conclusion.
            – la stratégie de Raoult est de traiter tout le monde, même les cas pas graves, même les jeunes, sans aucun bras contrôle. Avec une maladie grevée d’une mortalité faible (à l’heure actuelle on pense que c’est 0.5 à 1%), il lui sera très difficile de convaincre les gens qui veulent des données d’efficacité plus solides, sauf ceux « qui croient ».
            – pour éviter cet écueil il faudrait faire une étude comparative avec 2 bras de traitement: HCQ+AZT vs autre chose. Contrairement a ce que beaucoup des gens racontent, utiliser un placebo ou simplement ce que l’on appelle le Best Supportive Care (traitement symptomatique, en l’absence de thérapeutique efficace validée) n’est pas non éthique dans ce contexte. Car comme mentionné plus haut, aucun traitement n’a clairement montré son efficacité. Sauf que avec ce qu’a fait Raoult, plus personne ne voudra entrer dans un tel essai. Echec et mat.
            – les détracteurs de Raoult sont parfois très virulents et racontent aussi des conneries ce qui nuit a leur crédibilité. Mais ce ne veut pas dire que leur analyse est complètement fausse.
            – il faut arrêter de dire des conneries sur les essais randomisés. Certes, cette méthode est loin d’être parfaite et je suis le premier à parfois m’étrangler en voyant certaines publis qui sont vraiment du gros pipeau (exemple le plus monstrueux: un essai paru il y a une dizaine d’année dans le New England sur le cancer du pancreas ou les mecs concluaient a l’efficacité d’un traitement très couteux par rapport au traitement standard parce que les patients gagnaient en moyenne…..15 jours de vie supplémentaire !!). Mais cette méthodologie a également permis, dans de nombreux cas, de faire évoluer les stratégies thérapeutiques et considérablement améliorer la prise en charge et le pronostic des patients.

            1. durru

              Il y a (jusqu’à présent) 12 décès sur les 3060 malades traités avec le protocole Raoult à l’IHU.
              Vous croyez qu’il refuse le traitement à certains cas pour ne pas détériorer ses statistiques ? De toute façon, ça serait pas étonnant, il l’a dit lui même qu’il croit son traitement inutile pour les cas déjà graves.
              Ce qui saute aux yeux de suite est le gouffre entre le rapport 12 / 3060 et l’autre rapport, 22k / 160k, de la situation globale française.

              Et tout ça, parce que beaucoup de monde, lorsque le « protocole Raoult » est évoqué, oublie l’essentiel : le « diagnostic » (comme il dit), le dépistage, le test. Qui doit être fait en masse, sur le plus grand nombre d’individus possible. Le sujet majeur, occulté avec habileté par le gouvernement, n’est pas le traitement en soi, mais bel et bien cette première étape, avec son corollaire, l’isolement ciblé des seules populations à risque. Ce que Raoult ne cesse de répéter, par ailleurs.

              1. dg

                Peut être, mais comparaison n’est pas raison. Un nombre considérable de biais peuvent expliquer ces différences, j’en avais parlé il y a quelques jours. Comprenez moi bien, je ne suis pas en train de dézinguer Raoult, mais ces résultats ne permettent pas de tirer des conclusion solides. Une tendance peut être, à confirmer, mais c’est tout.
                Pour le dépistage de masse, c’est un autre sujet. Il a parfaitement raison, mais de toute facon, c’est du bon sens. Les maladies infectieuses transmissibles, ça se dépiste, c’est le B-A BA de l’Infectiologie. Il n’y a qu’à regarder ce qui se passe dans les EPHAD où tbeaucoup de vieux ont été contaminés par le personnel soignant faute de tests et de masques.
                C’est un immense scandale. Et la com du gvt est désastreuse.

                1. durru

                  Ah oui, je pense qu’une partie au moins de l’écart énorme entre les deux rapports vient du fait que Raoult teste et traite « tout le monde » (ou presque, on se comprend). Je voulais simplement dire que cet écart, pour le péquin moyen, permet de prendre partie, sans que ça soit forcément un vrai argument scientifique.

                  Pour ce qui est des tests, je suis vraiment étonné que ce scandale ne soit pas relevé plus que ça. Je me rappelle qu’après le discours de Macron sa déclaration solennelle à ce sujet était passée presque inaperçue. CPEF.

                2. Higgins

                  Ça devient chaud, on dirait : https:/ /www.republicain-lorrain.fr/sante/2020/04/25/des-medecins-mosellans-sommes-de-se-taire

              2. Nemrod

                Le protocole Raoult c’est je teste et je soigne des la PCR positive même sans symptômes.
                Comme le taux de mortalité est inconnu et varie selon les sources entre 0.5 et 2 pour cent de la population générale et que lui trouve 0.5 pour cent dans les patients traités et ben on est dans le brouillard.
                Qui vient chez Raoult : le tout venant, des gens qui ont des symptômes, un peu des deux…?
                Imaginons que le médoc soit utile à un stade précoce chez 20 pour cent des atteints…on est pas près de le savoir.
                D’autant qu’aucune étude ne copie son protocole de départ.

                Dans 10 ans on ne saura toujours pas.
                Nos dirigeants de toutes façon prient pour que ça ne marche pas car même si l’efficacité est modérée…ils sautent.

                1. Nemrod

                  En tous cas et à titre personnel, j’en possède que je m’administrerais en cas de covid , ainsi que mes proches s’ils le désirent.Hydroxychloroquine/azithromycine sous suivi éléctro de mon pote toubib ( qui en prendra aussi d’ailleurs…), le rapport bénéfice éventuel/ risque me paraissant favorable en l’absence d’alternatives.
                  Je ne porterais pas plainte contre moi même…

                  1. dg

                    Idem
                    C’est ce que je nomme depuis le début le « Pari Raoultien ».
                    On reste dans la Foi
                    Ca pique un peu pour des scientifiques hein 🙂 ?

                    1. Nemrod

                      Et je n’évoque même pas la possibilité que la Chloroquine puisse être utile en prophylaxie comme pour le palu …ça nous emmène encore plus loin dans l’inconnu et les effets de bord en tous genres…cf le bordel naissant avec la Nicotine.

            2. lxy

              Que ca fait du bien d’avoir comme lecteur de h16 quelqu’un qui
              connait et qui mouille la chemise pour nous exposer les problémes sans parti pris. Merci

              1. dg

                Remerciez notre bon gouvernement.
                Avec ce putain de confinement, femme et enfants au vert à l’autre bout de la France, j’ai beaucoup de temps a moi quand je ne suis pas a l’hôpital 🙂

    2. Higgins

      Effectivement. Je l’avais lu et j’apprécie sa modération tant sur ce sujet que sur bien d’autres comme le climat. Je recommande la lecture de son livre « La peur exponentielle ».
      Sinon, le service de santé des l’armée des Indes ne s’en laisse pas compter : http://www.opex360.com/2020/04/24/le-ministere-des-armees-confirme-avoir-achete-de-la-chloroquine-de-phosphate-par-precaution/
      Attention aux interprétations hâtives, lors de chacun de mes séjours sous les tropiques, j’ai pris de la nivaquine (chloroquine) quotidiennement pour éviter de développer un paludisme préjudiciable à mon avancement. Très consciencieusement, le traitement était poursuivi 30 jours après le retour de la zone paludénne. Est-ce que la raison profonde de cet acquisition est la lutte anti-palu ou bien, est-ce lié à la pandémie COVID19, je n’en sais rien.

      1. dg

        Difficile à dire. Mais la chloroquine n’est plus guère utilisée en prophylaxie du paludisme, la chloroquinoresistance du plasmodium étant désormais très répandue que ce soit en Afrique ou en Asie.

      2. Pheldge

        il me semblait avoir mentionné ce lien du Figaro :
        lefigaro.fr/flash-actu/les-armees-ont-achete-de-la-chloroquine-par-precaution-20200424

  35. Rick Enbacker

    http:/ /geopolintel.fr/article2244.html

    Le conseil de l’ordre qui veut suspendre Raoult.
    On s’enfonce de plus en plus dans la bassesse.

    1. sam player

      Encore un article partisan, trop dans l’émotion.
      Je suis d’accord avec dg, on est arrivé à un point où soit on est pour, doit on est contre..

      1. Rick Enbacker

        Ben, il arrive un moment où il faut choisir. On n’a plus vraiment le temps pour des discussions.
        Ca devrait être aux médecins de décider, pas à des bureaucrates.

        1. Dr Slump

          Pour des questions complexes relevant de la science et de la santé, quand on te présente les choses de cette façon binaire, on cherche à occulter les alternatives possibles, et à manipuler la perception de la réalité qui est bien plus vaste que vrai/faux.
          Le choix de Raoult peut semble de bon sens aujourd’hui, mais une meilleure compréhension des faits pourraient le remettre en question plus tard.

          1. Dr Slump

            D’autant que pour le cas de Raoult, on a dépassé le stade du vrai/faux, pour le déplacer dans le cadre émotionnel du pour/contre. Un grand classique de manipulation des masses, mais Raoult a fait une grossière erreur en orientant sa communication dans cette direction: l’état est en train de retourner ça contre lui, et il va tout faire pour lui faire mordre la poussière. Il est fichu. PDM.

            1. sam player

              « … dans le cadre émotionnel du pour/contre.  »

              Je disais quoi moi à propos de l’émotionnel qui biaise la vision des choses ?
              😉

              1. Dr Slump

                C’est marrant je suis justement en opposition avec une amie sur ce sujet en ce moment. Pour moi émotionnel et rationnel ne sont pas opposés, ils vont de pair. L’émotionnel aide à percevoir les choses, mais sur un plan instinctif/intuitif, et le rationnel permet de le formaliser, le guider dans la bonne direction. Les deux se nourrissent mutuellement, mais dans des contextes où on doit faire des choix qui auront un impact fort sur les autres, voire sur toute une société, je suis d’accord qu’il ne faut en aucun cas laisser l’émotionnel prendre le dessus, sinon ça donne des aberrations comme… à peu près tout ce que l’état français fait comme conneries depuis 30 ans, les SJW snowflakes, Schiappa, euh… les femmes en général? :mrgreen:

                1. sam player

                  Euh… l’émotionnel te permet de percevoir et le rationnel de décider… wahou…

                  Tu décides donc par rapport à une vision perturbée par les émotions…

                  Ta roue est crevée mais tu vas chercher de l’essence…

                  1. Dr Slump

                    D’abord je n’ai pas dit que l’émotionnel « permet » de percevoir, mais « aide » à percevoir, et ce sur un plan instinctif/intuitif. La nuance n’est pas anodine.
                    Ensuite, si tu considères que les émotions sont fondamentalement une perturbation, euh… est-ce que je dois en inférer que pour toi, les psychopathes sont fondamentalement supérieurs aux autres du fait de n’éprouver que peu ou pas d’émotions? Et la joie, c’est une perturbation? Ce ne sont pas des attaques personnelles hein, je m’interroge juste, parce que ton point de vue est intéressant.

                2. Nemrod

                  L’instinct c’est du rationnel qui échappe à ta conscience c’est tout.
                  Moi j’ai l’instinct de la chasse et sais trouver la bonne coulée ou va passer le gibier sur des centaines d’ha sans que cela semble rationnel.
                  En fait non mon cerveau analyse très rapidement tout un tas de paramètres présent et passé en un temps très court qui fait fait que je vais au point A plutôt que B.
                  Pour un observateur extérieur c’est du feeling, de l’émotionnel un peu de la magie.
                  Et ben non.

                  1. Dr Slump

                    Ok Nemrod, mais nous ne parlons pas des qualités de l’intuition, dont je partage ta compréhension.

                    Une laie te charge –> peur! émotion t’informant du danger, et préparant ton corps, par production quasi-instantanée d’un cocktail d’hormones (dont l’adrénaline, par exemple), en principe pour t’aider à activer tes réflexes de survie, par exemple: fuir.
                    Mais nous sommes des êtres de raison, et avec un entraînement approprié, tu peux apprendre à utiliser cette peur, littéralement, pour concentrer ton attention, épauler, viser, tirer et tuer la bête avec une rapidité que tu n’aurais pas pu avoir en contexte normal. Merci la peur, merci l’adrénaline, et merci, aussi, l’entrainement rationnel. L’émotionnel et le rationnel se complètent.

                    1. Nemrod

                      Une laie me charge…rien de particulier hormis un enchaînement qui amène à faire feu.
                      L’adrénaline vient après ou bien avant mais si elle est là pendant je ne m’en aperçois pas…ce qui est bien car c’est l’ennemi du tir ( buck fever) .
                      Très particulier comme sensation .
                      J’ai un ou deux potes qui fonctionnent comme ça…très gros tableaux chaque année.
                      Y a l’inverse aussi des types qui soufflent comme des forges et tremblent comme des feuilles…là le cochon à toute ses chances.

                    2. Dr Slump

                      @Nemrod
                      Bon entraînement. Ou alors sang-froid inné? Il faudrait que je me mette à la chasse un jour ^^

                  2. Passim

                    « L’instinct c’est du rationnel qui échappe à ta conscience »
                    Pas tout-à-fait. C’est une connaissance qui échappe à la conscience, Nemrod. D’ailleurs, ce que tu dis ensuite le confirme (mon cerveau analyse etc)

            2. dg

              En fait. la question que je me pose depuis le début de cette histoire, c’est pourquoi Raoult s’expose-t-il autant? Il aurait pu être moins péremptoire et je pense que personne ne l’aurait autant critiqué. D’autant que dans son domaine, il n’a plus rien à prouver, c’est un des grands parmi les grands.
              Hubris? Foi aveugle en ce qu’il raconte? Il a des données incroyables qu’il n’a pas encore montré? Bizarre.
              L’Etat n’est pas le seul ennemi potentiel. Le Capitole est proche de la roche Tarpeinne et le peuple aime bruler ses idoles.

              1. Dr Slump

                Je pense qu’il a attaqué pour se défendre. De qui? De l’Inserm et son directeur, mari de Buzyn, qui milite pour faire placer les IHP sous son contrôle. Buzyn qui a tout de même, avec un timing d’une coïncidence inouïe, démissionné de son ministère, après avoir fait placer la chloroquine dans la liste des substances vénéneuses, pour ensuite pleurnicher qu’elle avait essayé d’avertir de la menace du covid, et que ce serait pas sa faute si ça partait en couille. C’est la première poule qui chante qui a pondu l’oeuf… 🙄

                1. dg

                  Je suis pas sur. Je suis ce qu’il raconte depuis janvier. D’ailleurs il s’est planté initialement puisqu’il avait minimisé la portée de ce virus, mais je ne lui en fais pas grief, tout le monde s’est fait avoir. Au début personne ne disait rien contre lui, puis quand l’épidémie s’est vraiment répandue et qu’il est arrivé avec ses déclarations assez radicales sur l’efficacité de son traitement, alors qu’honnêtement il y avait alors quasiment rien comme données, ça a commencé à partir en vrille. Pour en arriver à la situation actuelle.
                  Quant a ses conflits avec Yves Levy et Agnes Buzyn, je n’en sais rien. Ce qui est certain, c’est qu’il y a de très très gros egos. Et le monde hospitalo-universitaire est plein de requins.

                  Levy, je connais sa réputation (mais je ne l’ai jamais rencontré), Buzyn je la connais très bien. Raoult je ne le connais pas personnellement mais l’univers hospitalier étant un tout petit monde, je connais des gens qui ont fait leurs études de Médecine ou Pharma à la fac de Marseille. Manifestement, le mec est brillantissime mais humainement, il n’a pas l’air super sympa (c’est un euphémisme vu les adjectifs utilisés, je vous passe les détails).
                  Je ne sais pas si vous l’avez vue, mais il y a une video d’un spectacle de fin d’année organisé par les étudiants en Médecine de Marseille en 2017. C’est l’un de mes internes qui me l’a montrée. Normalement, dans ce genre de fêtes, on se moque des patrons, de leurs défauts, c’est assez rigolo. Dans ce cas ce n’est pas drôle du tout, la Timone et l’IHU se font atomiser. Et les etudiantes citent nommément Raoult.
                  Et pour que des étudiants en médecine (qui ont en règle générale une résilience incroyable, parce qu’on s’en prend quand même plein la gueule à l’hôpital quand on est externe puis interne) osent se permettret un truc pareil, devant tous les profs de la fac, c’est qu’il y avait un gros problème. En tout cas en 2017.
                  Une copine qui a fait pharma a Marseille m’a dit que ce n’était pas nouveau, l’ambiance à la fac de Marseille a toujours été dégueulasse d’après elle. Apres c’est de que l’on raconte, je n’ai pas fait mes études la-bas.

                  1. Nemrod

                    Oui je crois comprendre qu’humainement c’est un connard selon les codes de la normalité.
                    Ce qui est certain c’est que les réseaux LREM ont reçu l’ordre de le démonter et utilisent les mêmes procédés que les gilets jaunes à travers leur petites mains sur le web.
                    Il est perçu comme un fort danger par le pouvoir c’est clair.

                    1. dg

                      Le bon druide marseillais a l’air effectivement moins débonnaire que Panoramix. On peut le contredire sur ses résultats, c’est ça la recherche, c’est le jeu. D’ailleurs c’est assez marrant de constater que les gens découvrent avec stupeur à la faveur de cette épidémie que les scientifiques passent une partie de leur temps à se mettre sur la gueule. Mais c’est le lot commun. Ça a toujours été comme ça. On se dispute, on se contredit jusqu’au moment ou il y a suffisamment de données pour que tout le monde soit a peu pres d’accord.

                      Maintenant si ces gros enc… organisent une campagne de dénigrement ad hominem, c’est dégueulasse. Prévisible, mais dégueulasse. Ce mec a fait 1000 fois plus pour l’espèce humaine que la totalité de ces connards réunis. C’est pour cela que je disais plus tot que je ne pige pas la com de Raoult. Il joue un jeu dangereux. Très.

              2. Higgins

                S’il chute de la roche Tarpéienne, ce sera bien dommage. L’assurance et la sérénité dont il fait preuve donnent le sentiment qu’il en a sous la pédale mais, évidemment je peux me tromper. Toute chose relative par ailleurs, il me fait un peu penser à Trump: tous les deux jouent avec les blancs.
                Sans virer dans le complotisme, il semble déranger si j’en crois cette information : https:/ /blogs.lexpress.fr/le-boulot-recto-verso/2020/04/24/raoult-bientot-suspendu-par-lordre-des-medecins/
                Le milieu médical m’est étranger mais les querelles d’égo en sont parties prenantes.

                1. Passim

                  Cet article est une merde. Dès qu’il est contredit dans les commentaires, le journaleux tombe dans le pathos émotionnel…

        2. sam player

          Rick, il faudrait choisir si tu te retrouves contaminé… sinon, tant que ce n’est pas le cas, on peut juste évaluer les arguments des uns et des autres, identifier les coups bas qui s’ils ne sont pas des retours à l’envoyeur, sont souvent corrélés à des manques d’arguments…

          1. Rick Enbacker

            OK mais c’est pas tant là-dessus que je veux insister, c’est plutôt sur le fait qu’il y a une instance bureaucratique qui va décider à ta place et surtout à celle des médecins et qui va interdire ceci ou cela.
            En gros la main-mise de la bureaucratie de l’état sur toute la gestion sanitaire : mise à l’écart des cliniques, des labos privés, vétérinaires, fabricants/importateurs de masques, réquisitions/interdictions/encadrements de gels, de masques, de tests, de respirateurs, etc.
            On a vu ce que ça a donné jusqu’à présent : pénurie totale et fiasco complet.
            Sans compter les dessous crony de l’affaire avec les accointances Lacombe-Gilead et cie.
            Voilà, après, je reconnais humblement que je ne suis pas compétent en médecine et que ma confiance en Raoult ne repose que sur ses statistiques et résultats (rationalité), la confiance qu’il m’inspire (émotion), et surtout l’absence d’alternative rapide à son traitement (encore rationalité) alors qu’il y a urgence.

            1. taisson

              Je ne connais rien à la médecine, et n’ayant pas accès au dossier, comme tous les pékins moyens, c’est carrément impossible de savoir qui à raison…
              Ce qui plaide en sa faveur, c’est que la position de ses ennemis à commencé par des mensonges sur les masques, sur la prétendue dangerosité d’un produit utilisé par le grand public, et une erreur tactique sur l’absence de volonté de tester pour trouver les vrais malades…
              J’ai fait du support-client presque toute ma vie professionnelle, et avant d’intervenir, (ou soigner, c’est pareil), il est bon de savoir quel est l’élément qui pose vraiment problème…
              Donc de tester, à plus forte raison si le défaut est communiquant (contagion) !!

              Mais la bureaucratie est au pouvoir, et, quel que soit le problème, il finira devant leur outil favori, les juges.
              Parfaitement incompétentes en tout, et avec une absence totale de sens commun, il suffira aux juges de choisir le bon « expert » et le tour sera joué.
              Le conseil de l’ordre d’abord, puis les juges en contestation, les contre expertise, et toute la machine « judiciaire » ira chercher les virgules manquantes ou en trop dans leur galimatias de paperasse, et émettra un avis sans discussion et hors sujet, comme d’habitude.
              Et si la machination ne va pas bien, un petit harcèlement sexuel ne serait pas de trop…

              Le seul problème, c’est pourquoi un homme du niveau de Raoult, qui connaît forcément tout ça, s’est mis en situation d’opposition au système ?
              Orgueil, grosse tête ou conviction…? Lui seul le sait.
              En tous cas, il va avoir de gros ennuis, et si ça marche, il est sera foutu, pour l’exemple, ce qui démontrera la résilience du système!

              A moins qu’il ne pense se présenter aux présidentielles de 2022 !
              Auquel cas il ne recevra les mises en examen que vers la mi 2021, comme MLP…

              1. Higgins

                Taisson, stp, arrête de sortir des réflexions stupides sur le choix des experts qui serait fait, au mieux, au doigt mouillé ou sous couvert d’intérêts occultes. Le collège des experts fait l’objet d’une révision annuelle qui est validée au niveau de la cour d’appel. Un appel d’offre est fait et y répondent ceux qui le souhaitent. Les dossiers font l’objet d’un examen (expérience, référence, etc,…) par un collège de magistrats du siège et du parquet. Certains sont recalés mais ils ont toujours la faculté de faire appel. Une fois la liste validée, le juge, généralement d’instruction, a tout loisir de convoquer une personne qui n’apparaît pas sur celle-ci s’il le juge utile. Dans ce dernier cas, quand la mission est acceptée, le nouvel expert prête serment avant d’officier.
                A une expertise peut, et c’est heureux, être opposée une ou plusieurs contre-expertises à la demande des parties concernées ou du magistrat s’il estime que l’expertise est insuffisante ou a besoin d’être complétée à la lumière d’éléments nouveaux. Ces expertises sont intégrées au dossier et communiquées aux parties qui ont tout loisir de les contester. Ca n’a rien de secret. Cela prend évidemment du temps. Un expert désigné peut tout à fait refuser la mission. A trop le faire, il risque simplement de se faire sortir de la liste. A ce jour, le principal problème vient de l’excessive pondération des émoluments versés aux intéressés. Ça en dissuade beaucoup et le vivier est du coup moins riche qu’il ne devrait. Les expertises psychiatriques sont les premières impactées. Pourtant, elles devraient être la panacée simplissime dans certaines affaires souvent très médiatisées. La solution est donc avant tout politique et est d’ordre financière. L’altruisme a ses limites. D’aucuns se sont exprimés vertement sur ce sujet.
                Quant à l’absence de sens commun que tu sembles déplorer, je crois qu’une semaine d’observation de la machine judiciaire de l’intérieur te ferai bien évoluer sur ce point. Celle-ci est loin d’être parfaite et d’ailleurs quel système l’est, mais étant particulièrement bien placé pour l’observer au quotidien, le fameux sens commun y est bien plus présent que tu ne l’imagines. Après, il y a les lois votées, les jurisprudences, etc,… et les fameux juges ont fort à faire pour tenter d’y voir clair. Sans compter du temps passé (pendant les vacances, exemple vécu) à étudier les dossiers souvent très épais qu’il faut patiemment détricoter pour trouver, au fin fond d’une cote, l’élément indispensable pour dénouer l’affaire étudiée.

                1. sam player

                  Wah Major, c’est beau, c’est quel pays dont tu parles ?

                  Liliane, prépare les valises !

                  1. Higgins

                    Sam, ce ne sont pas des spéculations. C’est du concret. Si ça peut te rassurer, le mur des cons me défrise autant, sinon plus que toi.

                2. taisson

                  « Une fois la liste validée, le juge, généralement d’instruction, a tout loisir de convoquer une personne qui n’apparaît pas sur celle-ci s’il le juge utile.  »
                  Je n’ai rien dit d’autre…
                  Personne ne peut croire qu’un juge choisit un expert dont les conclusions pourraient être différentes de ses convictions.
                  On est très loin du doigt mouillé, ça serait trop risqué !

                  1. Higgins

                    Non. Il désigne celui qu’il croit le meilleur pour éclairer sa décision ou parfois, celui qui est disponible. Ce n’est pas une loterie contrairement à ce que tu peux penser. Quant à l’expertise, il n’y a qu’à sa réception qu’on peut savoir sa qualité. Je peux t’affirmer que dans certains cas, l’indigence de celle-ci en appelle nécessairement une autre. En prime, l’expertise, qu’elle soit unique ou plurielle, n’est en aucun cas la manifestation de la vérité. Elle n’en est qu’un élément. Exemple : combien de personnes, suspectées de meurtre, ont vu leur expertise psychiatrique conclure à une personnalité équilibrée ? Seulement, les faits étaient là, elles avaient bel et bien tué!!!
                    Il y a bien des cas où la recherche de la vérité s’apparente à celle du sucre dans le café: plus on le cherche, moins on le trouve et pourtant, chaque gorgée avalée nous fait croire qu’on l’a retrouvé.

                3. Gosseyn

                  À Higgins 25 avril 2020, 15 h 08 min : Vous avez bu du jus concentré de licorne arc-en ciel ?

                    1. Gosseyn

                      À Higgins 25 avril 2020, 16 h 46 min :

                      Excellente réponse de votre part, pour bien situer l’individu que vous êtes, au fond, derrière votre discours consensuel.

                      Implicitement mis en cause, du fait de vos présentations lénifiantes des institutionnels, par mes apports juridiques qui les contrecarrent par ailleurs (ne vous ayant pas visé), vous vous montrez insultant et, somme toute, abject.

                      Entrant ainsi dans la longue lignée des jeteurs de discrédit d’autrui, ce qui ne vous honore manifestement pas ; malgré vos prétentions.

                      J’insiste encore, pour les lecteurs de ce blog et Me H16, que vous vous montrez incapable de contester valablement la moindre de mes précédentes affirmations -juridiques- relatives, en particulier, à la corruption de l’institution judiciaire.

                      J’y ajoute donc, puisqu’il est question plus haut des experts judiciaires, qu’il y a longtemps que l’un d’entre eux a été agréé par vous chers procureurs, alors qu’il est un dirigeant d’entreprise dont la plupart des actes sont délictuels, à commencer par la violation constante de ses statuts sociaux.

                      Ce présumé innocent de ses escroqueries en bande organisée fait donc parfaitement l’affaire, pour ces magistrats, dont vous voudriez faire croire à la probité …

                      Chapeau !

                    2. Gosseyn

                      Pour le lecteur, un extrait de la  »Déclaration sur l’honneur » des experts judiciaires auprès de la Cour d’appel de Paris :

                       »j’affirme n’avoir été ni l’auteur de faits contraires à l’honneur, à la probité ou au bonnes mœurs, ni … »

                      Eh bien, il s’ensuit que pour faire l’affaire comme  »expert judiciaire », il convient et suffit de ne pas être poursuivi et condamné par ceux de l’institution qui l’agréent, tout en recelant ses délits pénaux !

                      Vu le nombre de victimes des choix mafieux de cette corporation d’intouchables, ça doit en faire, des  »paranos »,  »à la Higgins » …

                      C’est pourtant sur ce site qu’il est question de hontectomie, de façon récurrente ; que ne voilà-t-il pas une notion intéressante et révélatrice, en ce cas !

                    3. Dr Slump

                      @Gosseyn
                      Je n’ai jamais réagit jusqu’ici, mais ça devient fatiguant vos interventions. La justice ne peut pas être plus parfaite que le monde et les humains qui l’exercent. Espérer une justice pure et parfaite est aussi irréaliste que croire en une société d’égalité et de paix éternelle. Live with it or leave it !

                    4. sam player

                      D’un autre côté Dr, le Major c’est pas mieux du côté opposé, avec son… comment dire… biais…

                    5. Gosseyn

                      À Dr Slump 26 avril 2020, 14 h 50 min :

                      Merci de votre remarque de bon sens. Je tiens à vous rassurer sur un point, c’est que je suis bien plus pragmatique qu’idéaliste.

                      Sachez encore que je suis bien conscient du fait que ce que j’apporte puisse choquer plus d’un. Évidemment, les médias en parleraient que cela ne se remarquerait même pas.

                      Enfin, nous sommes loin de la perfection, quand, dans ma situation, que j’ai découvert être la même pour beaucoup d’autres, je n’ai pas trouvé un seul magistrat qui n’enfreignait pas outrageusement le code pénal.

                      Comme vous ne pensez certainement pas que le fait de demander que la loi s’applique, au moins pour l’essentiel, dans une décision de justice, merci de bien vouloir me préciser en quoi vous en êtes gêné ?

                      Aviez vous aussi lu, de ma part, que dans le domaine judiciaire sur lequel j’ai eu à intervenir, il est question d’escroqueries à la jurisprudence permettant de valider des extorsions de fonds avoisinant les 150 millions d’euros ?

                      Alors, ce qui me gêne, personnellement, c’est que cela pas l’air de choquer beaucoup de juristes, au moins publiquement, mais que cela gêne qu’on en parle ! Et que l’on puisse même se faire insulter.

                      Or, par extension, il y en a ici plus d’un qui voudrait voir évoluer la politique française. Vous vous imaginez donc qu’en mettant les bons profils au pouvoir, cette dit justice dévoyée leur permettrait de faire la politique attendue ?

                      Ne voyez vous pas que cette institution est LE problème majeur. Et qu’il ne peut en ce cas être question d’une démocratie réelle, sans la réformer d’emblée.

                      Comment ? En taisant tout ce qui va de travers ? Certes non !

                      Alors, il faudrait accorder vos violons, un jour ! Tous autant que vous êtes ; lecteurs de bonne volonté inclus. C’est dit.

                    6. Dr Slump

                      Rhooo, j’ai tiré une cartouche dans le bastringue, et il est reparti quand même pour un morceau complet 🙄

  36. Higgins

    Le Léviathan ne renonce à rien : https:/ /www.capital.fr/economie-politique/les-voitures-radars-privees-deja-de-retour-sur-les-routes-1368429

    1. taisson

      Les majorité des conducteurs Français ont pour seul objectif d’emmerder les autres sur la route. Ils sont devenus des vrais maîtres en la matière.
      S’ils appliquent leurs méthodes aux voitures radar, ça devrait pouvoir leur rendre le boulot pas facile…
      Le truc sera de bien les repérer !

      1. sam player

        “Les majorité des conducteurs Français ont pour seul objectif d’emmerder les autres sur la route. Ils sont devenus des vrais maîtres en la matière.”

        Un peu parano ? 😉

        1. taisson

          La parano aide à survivre en environnement incertain…

          Mais à une époque j’ai eu l’occasion de vérifier, je faisais beaucoup de kms…
          et je peux affirmer qu’à chaque occasion de pouvoir gêner un autre, la plupart ne la ratent pas..
          Le plus courant comme exemple, c’est celui qui roule 3kmh en dessous de la vitesse limite, bien à droite, et qui déboîte en accelerant juste un peu, quand il te vois arriver, exprès… Et reprend son train de sénateur le plus longtemps possible, pour essayer d’arriver avant toi la ou le dépassement deviendra impossible ! arrivé la, il ralentira encore un peu, pour te montrer qu’on ne doit pas rouler plus vite que lui..!
          et ça c’est le cas le moins dangereux !
          Si tu me dit que tu n’as jamais vu ça, c’est que tu n’as jamais conduit en France ! Et surtout pas en ile de France.
          Mais chaque région à ses spécialités d’emmerdeurs, très qualifiés dans leur catégorie !.

          1. sam player

            Oui, déjà vu bien sûr, mais tu parlais de la majorité : je pense que c’est un biais de perception : ça ne représente que quelques % des véhicules que tu suis ou double…
            C’est un peu ce que je dis souvent au niveau des clients : + de 95% des gens avec lesquels on est en relation sont honnêtes ; si les quelques % qui ne le sont pas baisent 10 personnes dans l’année, ça fait du monde.

            Je vends souvent des trucs sur internet en direct, surtout pour me débarrasser de pièces inutiles et je demande rarement le paiement avant envoi, pas de soucis. Idem pour des prestations de dépannage à distance : j’en ai pas un qui, pour éviter de payer, a essayé de me faire croire que ça ne marchait pas.

            D’ailleurs des commerçants comme Amazon ou eBay ne s’y trompent pas, et même les transporteurs, puisque pour les premiers ils te remboursent presque intégralement sans discuter, et les derniers te laissent le colis devant chez toi sans signature alors qu’elle est requise.

            J’en ai croisé des qui disent qu’ils vont dire qu’ils n’ont pas reçu le colis… ceux-là, si je n’ai pas commencé le boulot, je me barre vite fait, et sinon ils ne me reverront pas. C’est le même genre qui font de fausses déclarations aux assurances, sous prétexte qu’ils leur extorquent l’argent de leur cotisations.
            Il est arrivé à mes gosses de me demander de déclarer un faux sinistre à l’assurance pour faire rembourser la console d’un pote… j’ai toujours dit non…

            Peut-être que j’attire les gens honnêtes (pour le genre 1 j’ai un doute), peut-être aussi que j’éloigne ceux qui ne le sont pas

            1. Higgins

              C’est un peu comme les fanatiques de la dénonciation. Il y en a toujours qui se trouvent une vocation de Torquemada. La crise actuelle montre qu’il y en hélas beaucoup, bien plus que sur les routes.

          2. Aristarkke

            « Ravi » de voir qu’il n’y a pas que moi qui constate ce genre de comportement surtout si mon véhicule est moins puissant que l’autre.
            Avec les Doblo, c’est plié d’avance.
            Exception notable avec l’AX GT prise par méprise pour une tchotte pépère conduite tranquillou par le papy de service mais qui accélère fort et vite (poids plume, soit 1HP/10kg + rapports courts).

          1. durru

            Y’en a même sur autoroute. Les 69 sont des spécialistes, mais il est vrai qu’ils ne sont pas les seuls.

    2. Aristarkke

      Dans la logique de la maréchaussée qui est en poste jumelles-radar dans une bourgade de l’Oise, quasi-morte, à minuit et demi du soir, comme on dit dans le haut de la Provence…

    1. Pheldge

      c’est pas le ramadan, période de jeûne ? et pis je sais pas pour vous, mais avec le confinement on dépense beaucoup moins, au point que le minisse de les conomies il se plaint que l’épargne elle est trop forte actuellement !

      1. Aristarkke

        C’est pas parce que tu ne bouffes pas ni ne bois pas de la journée (au sens solaire) que tu ne te rattrapes pas en dehors de ces heures là…
        Donc la conso doit rester la même à epsilon près…

  37. sam player

    « Coronavirus : il n’y a pas de preuve que des personnes déjà infectées soient immunisées, selon l’OMS » (lefigaro.fr)

    En gros ils demandent de prouver que Dieu n’existe pas…

  38. sam player

    Déblocage de 7 milliards pour Air France qui perd 25 millions par jour (lefigaro.fr)

    Soit 280 jours de perte… hum…

    Air France  « fleuron industriel français » (même source)

    Re hum… si j’ai une Renault, je suis un fleuron de l’industrie automobile française ?

    1. Pythagore

      Y’a encore des gens en France qui se soucient d’avoir des fleurons de l’industrie.?? J’étais pas au courant. Je croyais que l’avion, ca polue, ca déverse des trailles de chimie et c’est maaaallll. Alors finissons en avec Air France, c’est le moment.

      1. Aristarkke

        Parler d’Air Grance comme d’un fleuron, faut vraiment avoir fumé de la colombienne extra-pure de derrière les fagots.
        Difficilement profitable quand tout va bien, il est évident qu’elle ne peut qu’être très déglinguée au moindre coup de Trafalgar.
        Trop de personnel en moyenne trop bien payé pour des performances quelconques…
        N’oublions pas qu’en régime de croisière, KLM, la moitié d’AF, réalise le DOUBLE de profit par rapport à cette dernière.
        Logiquement, les Bataves devraient chercher à s’en libérer de ce carcan pour reprendre leur pleine autonomie.

        1. Higgins

          Le problème des contribuables français, c’est que dans Air France, il y a le mot France. Il y a un livre à écrire sur le sujet. Les couches de protection sont multiples et j’aurai tendance à penser que lorsqu’on évoque le capitalisme de connivence dans ce beau pays, cette société se pose en parfait exemple, les connivences couvrant tous le spectre allant du politique à l’économique.

        2. Higgins

          Le conflit est patent entre les deux pays : https:/ /www.latribune.fr/entreprises-finance/services/transport-logistique/air-france-klm-le-coup-d-epee-dans-l-eau-de-l-etat-neerlandais-840475.html
          Les accords financiers acquis dans la crise actuelle ne sont que des arrangements tactiques face à une situation calamiteuse
          La question est de savoir si Ben Smith va arriver à dénouer le nœud gordien ou s’il va devoir trancher:

          1. Higgins

            Qu’on apprécie ou non AF importe peu. La crise du transport aérien est la partie la plus visible de ce que nous allons vivre dans les mois à venir.

            1. durru

              « La crise du transport aérien »
              Lequel ? Certaines compagnies se préparent déjà pour la reprise et réactivent leurs ressources. J’ai bien peur que tout le monde ne soit pas logé à la même enseigne.

            2. Al Bundy

              « La crise du transport aérien est la partie la plus visible de ce que nous allons vivre dans les mois à venir. »

              Il est plus que probable que non Major, enfin pour les terriens.

              1. Higgins

                @ Durru et AL Bundy,

                Pour avoir pas mal de connaissance dans le milieu, s’il ne fait pas bon à être dans une compagnie aérienne européenne en ce moment, ce ne sont que les prémices de ce que va connaître l’économie « terrestre ». Je ne souhaite qu’une seule chose, me tromper.

                1. Al Bundy

                  « ce ne sont que les prémices de ce que va connaître l’économie « terrestre » »

                  Là, oui, je comprends mieux ce que tu voulais dire, et en effet ce qui se prépare est à la limite terrifiant et va marquer l’histoire

        3. Al Bundy

          « Parler d’Air Grance comme d’un fleuron, faut vraiment avoir fumé de la colombienne extra-pure de derrière les fagots. »

          J’aimerai que tu nous partages tes expériences de drogues, c’est pour comparer ^^

  39. domica25

     » Y’a encore des gens en France qui se soucient d’avoir des fleurons de l’industrie.??  »
    Je me marre ! Même sur ce blog (de qualité) les gens commentent en dépit de tout bon sens !!! allez soupe populaire en avant première pour vous !

  40. Opale

    https ://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/haute-garonne/toulouse/toulouse-jeune-femme-placee-garde-vue-banderole-sa-maison-1820434.html

    Pendant ce temps, le crime de lèse-majesté est toujours traqué, avec enquête et force moyens….

    1. sam player

      Je croyais que l’outrage au chef de l’état avait été supprimé par le mariole d’avant, nan ?

      1. sam player

        Ah oui c’est écrit à la fin de l’article… donc infraction et procédure : poubelle… l’avocate est une nulle…

        1. sam player

          Ce qui serait pas mal, c’est que tous mettent la même banderole sur leur logement, balcon etc…

            1. Al Bundy

              Sam, tu chasses désormais très loin, là, c’est bientôt chez moi, y’a des règles tout de même !

              Remarque, j’ai pas vu la marchandise. Et kéko ne lâchera rien.

        2. Higgins

          L’avocate est nulle mais une garde-à-vue n’est, normalement, rien d’autres que « une mesure de privation de liberté prise à l’encontre d’un suspect lors d’une enquête judiciaire. Elle permet aux enquêteurs d’avoir le suspect à leur disposition pour pouvoir l’interroger et vérifier si ses déclarations sont exactes. La durée de la garde à vue est limitée. Le suspect a des droits en tant que gardé à vue, dont celui d’être assisté par un avocat. » (https:/ /www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F14837).

          Quelle est l’enquête judiciaire? l’action de l’OPJ a t-elle été contrôlée par l’autorité judiciaire (cad le Parquet)? (cf https:/ /fr.wikipedia.org/wiki/Garde_à_vue_en_droit_français).

          1. sam player

            Bah déjà, la mesure de garde à vue n’est possible que pour les crimes et délits punis d’une peine d’emprisonnement.

            Pour cela il faut au moins tenter de qualifier les faits, tu en conviendras.

            Et ici leur donner une qualification obsolète, euh…

            Proc’ avisé (normalement), Proc’ complice ? Rhoooo

            1. Higgins

              L’avis de Régis de Castelnau, lapidaire : https:/ /www.vududroit.com/2020/04/protection-des-libertes-fondamentales-les-magistrats-confines/

              1. sam player

                :mrgreen:

                T’as retourné ta veste dans la nuit sur la probité des magistrats ?

                La conclusion de RC : :mrgreen:

                « Dommage, par conséquent le respect de la loi ce sera pour une autre fois.

                Dans le monde d’après »

                1. Higgins

                  https:/ /www.vududroit.com/2020/04/incurie-de-letat-macron-saisir-le-juge-penal-est-democratique-et-legitime/

                  Je partage son point de vue.

          2. Astazou

            Un signal faible de plus de la discrète dérive vers le vénéré President à vie. Sans doute pas le mignon poudré qui est trop haï, mais son clone du prochain quinquennat….

      2. dg

        En tout cas, le crime de haute trahison pour le président a été supprimé en 2007.
        Il faut savoir choisir les priorités.

        1. Aristarkke

          Talonnette avait conscience que ce serait une bonne précaution au vu du nombre qu’il allait blouse dans les grandes largeurs.

                1. Higgins

                  Bon, correction quand même, les chouans, c’est en Mayenne avec Jean Chouan, pas en Vendée (https:/ /fr.wikipedia.org/wiki/Jean_Chouan).

Les commentaires sont fermés.