Passeport sanitaire : vous allez adorer la Dystopie Du Monde d’Après

Au courant de l’année 2020, certains hardis chroniqueurs s’étaient piqués au jeu des prédictions, avec (niveau facile) des propositions sur la façon dont l’épidémie serait gérée, sur le niveau général de dégâts que les mesures provoqueraient sur l’économie et le tissu social (niveau moyen) et sur les démarches que le gouvernement allait entreprendre pour nous plonger dans une dystopie orwellienne (niveau difficile).

Rapidement classés comme affreusement complotistes voire (horreur) directement issus de la fachosphère, les éléments qu’ils proposaient furent heureusement bien vite démentis par les autorités, réfutés par les journalistes, démontés par les chroniqueurs et analystes chevronnés de toute l’intelligentsia parisienne et aussi vite oubliés par tout un peuple-pâte-à-modeler propagandisé jusqu’au trognon.

Pourtant, une petite relecture du billet du 16 décembre dernier impose une petite réflexion au vu de ce qui se passe actuellement dans le monde, en Europe et en France.

On y évoquait un traçage de plus en plus fin des individus, la disparition du cash, la mise en place d’un revenu universel et celle d’un passeport vaccinal. Quelques mois plus tard, bien sûr, le cash n’a pas disparu et le revenu universel n’est pas apparu. Pas encore.

Le traçage des individus, lui, continue gentiment de se mettre en place, pour le meilleur et, c’est garanti par construction, aussi pour le pire qu’on évacuera très vite en montrant avec gourmandise à quel point se faire pister par les autorités est souhaitable et bénéfique.

Pour le passeport vaccinal, c’est la même chose : au milieu de l’année dernière, il n’était pas question de le mettre en place et la vaccination resterait, quoi qu’il arrive, sur une base volontaire, ce qui veut bien évidemment dire que la vaccination va devenir obligatoire et le passeport assez vite imposé.

Cette vaccination obligatoire sera probablement un peu délicate à imposer dans les esprits des moutons patients et du personnel soignant, mais le travail de propagande sanitaire se met, lentement, doucement, sûrement en place. Petit-à-petit, on explique à la fois que le vaccin permet de se protéger et de protéger les autres, mais qu’il faudra malgré tout l’imposer pour garantir que tout le monde l’a eu, comme si ceux qui n’étaient pas vaccinés pouvaient malgré tout représenter un danger pour les autres, vaccinés donc protégés-mais-pas-assez…

Malgré la bancalité évidente de ce non-raisonnement boiteux, on pousse donc une stratégie « zéro-covid » pour ancrer dans les esprits l’absolue nécessité de picouser tout le monde de façon indiscriminée alors même qu’il est connu que tenter d’éradiquer un virus moyennement immunisant, multipliant les foyers endémiques chez différents animaux comme les visons, les pangolins, les chauve-souris, les chiens, les chats, les veaux, les hamsters, les singes, les furets, est une stratégie vouée à l’échec de façon certaine.

La multiplication des « variants » permet d’ailleurs d’acheminer des wagonnets de petits boulets de peur concentrée dans la grande fournaise de l’actualité brûlante de nos médias enfiévrés : les pays, en proie à une véritable épidémie de tests tous-azimuts, constatent forcément l’abondance de cas et de types de virus.

Que ceci ne se traduise plus par une avalanche de malades n’intéresse personne puisqu’il ne s’agit plus de lutter contre une maladie mais de favoriser de nouveaux réflexes mentaux.

L’objectif est clair : il faut bien faire comprendre la nécessité impérieuse de tracer tout le monde, le respect scrupuleux, total et réitéré de toutes les vaccinations à venir constituant une étape indispensable de la soumission de tous au gouvernement et aux administrations.

On voudrait croire que c’est une exagération, voire un bon gros complot, mais les nouvelles du monde viennent malheureusement confirmer la tendance : la vaccination qui n’est normalement pas obligatoire en Espagne prend un tour pas trop cocasse en Galice où ceux qui refuseront de se faire piquer pourront se voir infliger une amende de 1000 à 60.000€. Les autorités locales ont beau tortiller le sens des mots pour tenter de faire croire que ceci ne revient pas de fait à une obligation, le citoyen galicien devra se faire une raison (ou plier bagages) s’il ne désire pas (le sot qu’il est) bénéficier des merveilleuses avancées technologiques qu’on lui propose ainsi si généreusement.

Et pour la France, il n’en va finalement pas de façon fort différente : l’obligation vaccinale n’est, on le rappelle, toujours pas au menu… Mais l’idée du passeport continue à faire son chemin.

Dans une magnifique application d’apartheid qui ne veut pas dire son nom, le gouvernement envisage donc assez posément d’imposer une discrimination d’accès à certains individus en fonction de leur état de santé et de leur état vaccinal ou de leur bilan sanguin, dépossédant un peu plus les individus de leur responsabilité et de leur autonomie à s’occuper de leur propre santé, à se protéger, à prendre eux-mêmes les mesures qu’ils estiment nécessaires, à évaluer par eux-mêmes leurs risques.

On attend avec intérêt les détournements évidents de cette technologie.

Le premier pas consistera à rester dans le domaine de la santé en interdisant certaines activités à des personnes dont le sympathique petit « pass-santé » montrera qu’ils sont à risques : trop de cholestérol, des marqueurs cancéreux, la présence de certaines substances, autant d’éléments qui pourront justifier que tel individu n’aura plus accès à telle ou telle facilité, telle ou telle activité, telle ou telle assurance, etc.

Le second pas consistera à coupler cette magnifique invention avec les nouvelles technologies : qui ne rêverait pas d’être chaque jour évalué pour ses activités, et se faire (gentiment, bien sûr) rappeler par nos autorités de tutelle que telle nourriture n’est pas bonne pour notre santé, que telle activité est risquée ou – pire – pollue notre mère-planète…

La santé physique n’étant qu’un pan du vrai bonheur sanitaire, l’autre étant la santé mentale, l’étape suivante consistera sans doute à garantir que nos lectures, nos fréquentations et nos discours ne provoquent pas la détresse, la peur ou l’angoisse chez les autres (il faut en finir avec toutes les micro-agressions que nous faisons tous sans le savoir, tous les jours, voyons !). Dès lors, ce passeport évoluera pour garantir que nous avons fait l’effort de policer nos discours, nos lectures, nos fréquentations, et tout ira encore mieux dans notre monde et notre tête. Mais si, vous verrez.

Ah, non, vraiment, je ne vois pas ce qui pousserait les complotistes à comploter. Les mois qui viennent de passer ont largement prouvé que leurs fantasmes ne tenaient pas du tout la route.

Circulez, il n’y a rien à voir et tout va bien se passer.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires379

  1. Aristarkke

    La Presse et les réseaux sociaux bruissent d’incitateurs à accepter la laisse et le collier…
    Pour notre bien, évidemment…
    Peu ont lu SOS Bonheur et d’autres livres « d’anticipation »…

    1. Husskarl

      Ces troufions de parigos subventionnés n’ont honte de rien. Mais ils finiront au goulag aussi, maigre consolation…

  2. Pythagore

    « les pays, en proie à une véritable épidémie de tests tous-azimuts, »
    Je me demande, si on n’avait pas encore eu la techno PCR, si même qq’un se serait rendu compte de qq chose.
    Instrumentalisation d’une technologie par le politique, comme le nucléaire en qq sorte.

  3. Le Gnôme

    Un jour, il y aura une carte obligatoire qui aura tous les renseignements nécessaires à la bonne administration, des vaccins à votre situation à l’égard du fisc. Il faudra la présenter pour tout et n’importe quoi à la réquisition du moindre fonx subalterne pour pouvoir simplement se déplacer, travailler, s’amuser ou prendre un logement. Ce sera un régime totalitaire doux, un étouffoir tranquille où seul le droit de respirer un peu vous sera accordé, à condition d’être à jour de vos obligations qui seront définies par des lubies de services administratifs.

    C’est terrifiant.

    1. Gérard

      Respirer, oui,mais au travers d’un masque conforme dûment estampillé et enregistré ! Il ne faudrait quand même pas pousser la liberté triop loin. Après tout,c’est bien le gouvernement qui fournit l’air (et le brasse), non ?

    2. Dr Slump

      Ouais, c’est le Multipass, le pass pour tout faire:

      – pour payer ses conso au bar jusqu’à une certaine limite: « vous allez dépasser le taux d’alcoolémie autorisé » ♪

      – pour entrer dans la salle de pestacle: « biip – accès interdit – votre vaccin n° 3-ChaDox contre les virus coronaux n’est pas à jour, veuillez vous diriger au plus vite vers le centre de vaccination le plus proche – veuillez vous référer au trajet GPS envoyé sur votre appareil mobile » ♫

      – pour un rapport sexuel non tarifé: « bip-bip – votre partenaire n’a pas le profil génétique approprié pour la procréation, en cas de fécondation, veuillez vous rendre à la pharmacie pour délivrance d’une pilule du lent demain. »

      – pour libérer la Terre de votre présence non-essentielle: « ding-dong, bienvenue dans le centre d’euthanasie autonome, nous allons mettre tout en oeuvre pour vous permettre de terminer votre vie dans les conditions les plus agréables possibles, veuillez emprunter le fauteuil roulant qui s’avance vers vous, une piqûre de Soma va vous être administrée. Que désirez-vous avant vos derniers instants? Ecouter un beau morceaux de musique classique? Manger un bon repas? Une petite pipe? » ♪♫

      La dystopie des romans et BD du passé tend à se matérialiser dans la réalité.

      1. k2000

        et c’est une bonne chose, quand tu vois se qui se reproduit en terme d’individus et de patrimoine génétique et culturel c’est à se demander ce qui a pris autant de temps pour enfin agir.

      2. Aristarkke

        Ton avant-dernier paragraphe va aller droit au cœur d’un ilien de ma connaissance qui va brûler du désir de me voir expérimenter ce service…

      3. Capella

        « L’âge de cristal », la série des années 70. A 30 ans, couic, désintégré. Pas de vieux, pas besoin de lits d’hôpital, pas de retraite à payer… Le bonheur parfait, enfin presque.

    3. Lafayette

      A une autre époque on aurait pu voir durée de cuisson. Un passeport pour la connerie ça fait bander le puceau du gouvernement. Sa chèvre est en déclin et le vilain loup qui est la grippe va lui enlever.

  4. hub

    je ne sais plus lequel des imbéciles en fonction, Salomon ou Véran, a dit que le couvre-feu était excellent et donnait de forts bons résultats. Je me demande si le futur pass vaccinal ne sera pas couplé (via l’appli tousantimachin) avec un gps et une horloge…

    1. Dr Slump

      En même temps (ma version perso, pas celle de Macron), ils ne vont pas dire que leurs mesures ne fonctionnent pas hein, faut être cohérent tout de même. Je les vois d’ici: « bon ben, en fait, aheum-heum, jusqu’à maintenant on a fait que de la merde, on s’excuse hein, hihihi, on va vous rembourser les frais occasionnés, promis on va arranger tout ça!

  5. MCA

    Dans la panoplie de « joyeusetés » qui nous attend, la « notation sociale » n’est mm pas évoquée; sans doute un oubli ou la peur d’être taxé de complotisme?..

    1. Citoyen

      Pas tout « en même temps », MCA … Il faut ménager ses effets … Ne pas brusquer, et ne pas dépasser trop vite le seuil d’exaspération … Même des moutons avachis, pourraient avoir subitement des idées de meurtres …

  6. Aristarkke

    « le revenu universel n’est pas apparu. »
    Chaque semaine que Dieu fait, au minimum, nos oreilles ou nos yeux ont droit à un coup sur la meule en faveur de ce truc qui serait si choupinet à mettre en place, que cela guérirait les écrouelles éviterait la précarité menstruelle des étudiantes, au minimum que ce serait bien… 😥

    1. durru

      En même temps©, comment ne pas remarquer qu’un nombre croissant de citoyens de ce pays vit de facto de RU depuis à peu près un an maintenant ?

      1. Aristarkke

        Curieusement, ils n’en sont pas enthousiastes…
        Même selon la Presse orientée…
        Montant un peu faiblichon, peut-être ???…

  7. René-Pierre Alié

    Covid1984, la grande pandémie à se foutre du monde, diraient d’une même voix George Orwell et Louis-Ferdinand Céline.

  8. Gerldam

    Il fut un temps, de plus en plus éloigné, où ce pays en avait.
    On voit des gens descendre dans la rue aux Pay Bas contre les mesures gouvernementales, en Allemagne, en Autriche. En France, les veaux baissent la tête à chaque nouveau coup de schlague. Certains même en redemandent!
    CPEF, de plus en plus vrai.

        1. MCA

          Moi aussi, comme une grande majorité d’ailleurs, mais c’est un peu court comme action, non?

          Cela dit je m’inclus dans le lot, je n’en fais pas plus.

          1. Theo31

            Quand on voit un restaurateur se plaindre de la fin du pognon des autres si réouverture des établissements il y a, je me ferai un plaisir de boycotter.

                1. Citoyen

                  Ben, c’est juste relié au continent par une passerelle … Mais ils n’ont pas mis la douane pour payer le passage … Pour compenser, ils ont reçu des sous …
                  Par contre, là où on voit que c’est l’étranger …, y’ aura bientôt plus de véhicules thermiques …
                  https:/ /www.lanouvellerepublique.fr/deux-sevres/oleron-pas-de-peage-mais-7-7-m

                  1. Pythagore

                    « Bussereau a émis le souhait que d’ici une dizaine d’années, les îles de Charente- Maritime ne soient plus accessibles qu’à des véhicules propres, électriques ou à hydrogène autonomes. Les véhicules à moteur en seraient donc bannis. »
                    Va falloir que MCA investisse. Je suis curieux de voir le fameux véhicule autonome à hydrogène.

                    1. Aristarkke

                      Toyota et BMW peuvent fournir le véhicule nécessaire. Juste une claque dans les 70/80 k€ pour rouler propre et moyennant au moins une pompe sur l’île…

                    2. Citoyen

                      Bussereau, c’est l’abruti qui se faisait plaisir à planter les machines à racket sur le bord des routes, quand il était sinistre … il en a de belles à son actif … il doit s’entrainer pour faire un concours de conneries ?…

                    3. Higgins

                      Il (Bussereau) a fait des émules : « Le contrôle technique pour les motos et les trois-roues sera obligatoire dès 2022 » https:/ /www.phonandroid.com/le-controle-technique-pour-les-motos-et-les-trois-roues-sera-obligatoire-des-2022.html

                    1. Aristarkke

                      MCA y aurait-il à charge un quarteron d’étudiantes entretenues dans son université personnelle ???

      1. Lafayette

        Entre avaler et sucer cela ne me convient pas que il y ait un fondement à tout ceci. On ne soigne pas la grippe avec un vaccin. On attenue seulement les effets.

  9. Jacques Huse de Royaumont

    Avec des mesures de ce genre, l’état ne prouve qu’une seule chose, c’est qu’il est désemparé et aux abois. Elevé dans le mythe de la toute-puissance de l’état, les énarques ne peuvent pas envisager l’impossibilité structurelle de l’état à faire face et à résoudre le problème. Donc, si ce qu’ils font ne marche pas, c’est de notre faute, nécessairement. Donc il faut renforcer l’autorité de l’état pour s’en sortir, et pousser cette logique aussi loin que nécessaire.
    Or le postulat de départ est faux, l’état n’est pas et ne peut pas être tout-puissant, tout ce qui sera accompli dans ce cadre est voué à l’échec et à se terminer en catastrophe. Le confinement suspend la pandémie, qui repart en même temps que la vie. Les vaccins ont été déployés avant d’être testés, au risque d’une catastrophe sanitaire à moyen terme.
    Le passeport sanitaire est un pas de plus dans cette logique, l’oppression et le contrôle absolu ne sont qu’une tentative désespérée de repousser le constat qui s’impose : l’état providence est une utopie morte.

    1. Pierre 82

      Hélas, cette utopie n’est pas morte. Elle est peut-être condamnée dans le moyen terme, mais pour l’instant, elle bouge encore, elle possède la force, et est encore capable de bien des dégâts.
      Je commence sérieusement à baliser, là… sérieusement.
      On dit que c’est en temps de guerre que les caractères se révèlent. Depuis peu, je sais dans quelle catégorie je me trouve, avec certitude.
      Aucune intention de me faire vacciner, aucune intention de me plier à leurs exigences futures. Et mon épouse pense pareil, ce qui est un atout.
      Ou bien ils sont renversés, ou bien je terminerai mes jours dans un camp de concentration, mais je ne rendrai pas les armes, j’en acquiers une certitude de plus en plus forte

      1. durru

        J’y ai pensé moi aussi, à peu près la même conclusion.
        Sauf que, si on rend pas les armes, c’est pas dans un camp que nous allons nous retrouver 😉

        1. Pierre 82

          Avec comme consolation, quand ils seront finalement renversés (car c’est inévitable), que des anciens collabos poseront une plaque à a mémoire à l’endroit où j’ai été fusillé, en disant, des trémolos dans la voix « Plus jamais ça »…

          1. MCA

            Il n’y a rien à regretter car à terme on est tous morts.

            Mais tant qu’à faire, fusillé pour sa résistance est une fin plus glorieuse que picousé au Rivotril dans un Ehpad.

        2. RV

          Je ne finirai probablement pas dans un camp mais plutôt fusillé parce que j’aurai la douce satisfaction d’en avoir saigné quelques uns. Le plus possible sera le mieux. Vivre libre ou mourir.

          1. durru

            Je constate jour après jour que plus le pouvoir se radicalise, plus je me radicalise moi-même. La guerre civile ne doit pas être très loin, malgré l’impression de certains ici que les Français se laissent faire…

            1. Aristarkke

              J’imagine que les tergiversations de Flop Joene quant au énième confinement (le couvre-feu n’est pas autre chose que du confinement à mi temps) sont dues à des remontées négatives préfectorales et autres…

                1. MCA

                  Il y a aussi le fait qu’il n’a plus les moyens du confinement généralisé; pour une fois notre ruine sert à qq chose.

                  1. Pythagore

                    Et il ne pourra plus incriminer le conseil scientifique, puisque une partie de celui-ci s’est fendu d’un papier expliquant que le confinement n’est pas efficace.
                    Il va devoir prendre les mesures comme un grd et en porter la responsabilité seul.

              1. Jacques Huse de Royaumont

                Le couvre-feu est un confinement qui ne dit pas son nom, mais il est presque plus contraignant et beaucoup plus facile à faire respecter : il n’y a que peu de motif d’exception. Avec l’obligation du télétravail, la différence est mince en journée et plus stricte le soir.

            2. MCA

              J’ai la conviction qu’il y a deux sortes d’individus :

              – ceux qui ne saisissent pas la situation et ses aboutissants et suivent les directives par crainte induite par les médias et confort moutonnier,

              – ceux qui ont compris (ou à minima n’ont pas confiance)
              et sont taxés de « complotisme » par le camp du bien; décidés à ne pas suivre les directives quoi qu’il leur en coûte et pour qui chaque pas vers la dictature est un défi supplémentaire qui renforce leur résistance.

              Reste à en quantifier le nombre.

                1. Jacques Huse de Royaumont

                  C’est le mec qui se prétend catholique mais qui est prêt à injecter de jus de foetus avorté à tout le monde parce qu’il crève de trouille ?

                  1. Dr Slump

                    Ah bon? En tout cas le même qui se dit « ultra-libéral ». Ce type est unique, un chef d’oeuvre, une apothéose, il élève la cuistrerie au rang mythique.

                    1. Pierre 82

                      Moi, il m’emmerde. Je déteste le genre « abonné au Monde », comme dirait Combaz. La discussion n’amène à rien, à part qu’il vous insulte si vous n’êtes pas d’accord avec lui.
                      Une discussion valable, c’est avant tout réussir à comparer les points d’accord et ceux de désaccord. Dans le meilleur des cas, ça peut aboutir à ce que je fasse changer d’avis, ou que moi-même je change d’avis. Sinon, c’est de la baston sans but, et ça m’emmerde.
                      Ceci dit, j’admire votre art de la répartie, mais dans le cas présent, ce sont des perles pour un cochon.

                2. MCA

                  @Dr Slump 1 mars 2021, 16 h 22 min
                  Il y a ces 2 types, et il y aussi Marchenoir, l’individu du troisième type ^^

                  Et on en est pas encore au 10ème type… 🙂

              1. durru

                Il y a les pro, il y a les contre, et il y a la grosse majorité des neutres, qui ne bougent pas tant que le vainqueur n’a pas été désigné. Tout le monde ne peut pas être mâle alpha, rien n’a changé depuis des lustres.
                Quantifier ? Mais on s’en fout… Il faut juste leur montrer qui est le plus fort. Les clowns à roulettes ont compris cet aspect apparemment, sauf qu’ils se prennent comme des manches.

            3. Jacques Huse de Royaumont

              Samedi, à Paris, les quais de Seine étaient noirs de monde, fréquentés par une foule de badauds une bière à la main. Ce n’est pas une révolte, juste un refus d’obéir à des injonctions de plus en plus mal vécues.

                1. Jacques Huse de Royaumont

                  Faire intervenir les FDO parce que les gens se promènent dans les jardins publiques ouverts et autorisés… On est tombé bien bas.

                2. Higgins

                  Pour 18h00 : « EN IMAGES. À Paris, les quais de Seine bondés ont été évacués par les gendarmes » https:/ /www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/en-images-a-paris-les-quais-de-seine-bondes-ont-ete-evacues-par-les-gendarmes-7170582

    2. k2000

      le pire c’est que tous ici pensent vraiment que ca va se produire et qu’ils vont mettre en place un pass santé.

      vous me faire marrer.

      1. durru

        Si vous regardez la propagande déployée au niveau européen à ce sujet, ça fait peur.
        Je crois pour ma part que ça va pas aboutir, mais ils le veulent, ça c’est certain.

      2. Jacques Huse de Royaumont

        Regardez tout ce qui était inenvisageable il y a un an et qui s’est produit. Plus rien n’est à exclure a priori, même le pire.

        1. k2000

          naaaaa, faut des couilles pour le pire.

          Ils n’endosseront pas cette responsabilité historique, sinon ils auraient déjà réglé les pb antérieurs qui ont amené cette situation. ils ne le font pas par intérêts.

          Le covid c’est la miette de pain sur la nappe, faut regarder la table en entier. le système est malade. il est en phase terminale.
          C’est le type qui fait un avc et s’effondre de la chaise en tirant la nappe du poing dans sa chute et tout ce qu’il y a dessus.

          L’état ne contrôle plus rien du tout, c’est une illusion de maitrise mais globalement le pire ne sera pas de leur fait, il se fera parce qu’il doit se produire pour rebooter derrière.

          C’est une crise bis du 3° siècle et derrière tout sera fait pour donner du leste et maintenir une illusion, jusqu’à ce qu’on ne se rende meme pas compte que Byzance aura détourné le regard d’un haussement d’épaule pour laisser Rome à son sort et que la fragmentation voulu originellement pour détruire les nations sera effective.

          Ca va décliner civilement pendant 100 ans, on va se réapproprier la terre, refaire des ratonnades, ca va se réarianiser puisque désacralisation de tout, et les incapables de manier le manche de pelle mourront d’une balle dans la tête.

          Y essayeront de prendre le pouvoir en baronnerie mais tout ce qui est avec du hlm sera ingouvernable et encore moins approchable, ou alors ils les prendront en miliciens et dans ce cas ca sera encore mieux que du temps du far west car on aura le confort moderne.

          On le verra pas ca, mais les gosses de 3,5 ans, eux, faudra juste pas les faire chier pour une histoire de place de parking ou de musique trop forte, ils foutront le feu au bâtiment ou la bagnole pour régler le pb.

          nous on est des vieilles pédales, le confort passe avant la matraque, c’est nous qui avons l’AVC et qui tombons avec la table sur la gueule.

          les gens ne sont justes pas lucides envers eux-meme.

  10. k2000

    Colt, Glock, S&W et autres font de pass depuis des décennies, pourquoi un tel engouement pour les versions papiers.

    ah oui, rupture de stock sur l’acier… xD

      1. k2000

        le PA est interdit en france au civil. vocabulaire d’un autre temps.

        il est inconcevable qu’un régime d’aparheid vacciné – non vacciné soit mis en place dans une confluence woke qui prone l’égalité totale de tout. C’est incompatible au possible, ils sont coincés, ils font peur, ils ne savent pas comment désamorcer ce qu’ils ont fait, ce sont des abrutis finis à la pisse qui sont pris les mains dans le pot de miel et la bouche pleine.

        si y font ca, y ont tous les vandales du 5° siècle sur le dos et ca sera impossible à appliquer sur le plan militaire, j’entends, militaire. Pas police avec tazzer et la grosse qui tient la maglight et le carnet à souche qui peut pas faire un 100m et transpire les maternités et le big mac à chaque pas.

        on les tient pas déjà pas pour des lois civiles de base, le pénal 20% font meme pas les peines de 2 ans, alors pour être piqué pour circuler ou rentrer dans un un cinéma… j’ai hate de voir la mise en place.

        ca fera pchit comme un wokacola 😀

        5€/mois netflix, le cinéma en salle est mort. une contrainte pour la population c’est un abandon, la réalité c’est ca, orienter sans légiférer, ca s’appelle le nudge en anglais. macron ne fait que ca.

        1. Pheldge

          désolé, le woke ne prone pas l’égalité totale, il exige comme tout mouvement marxiste mettre les « opprimés » au dessus de leurs « oppresseurs » : ces derniers doivent payer, pour expier leurs fautes. Le woke remplace la hiérarchie par une autre, il ne l’abolit pas.

          1. k2000

            peu importe le motif, pour exiger l’égalité, ou la supériorité des opprimés, il faut avoir le pouvoir, ca revient au meme, ce sont des dégénérés à cramer au lance flamme.

            un bon commi c’est un commi mort.

  11. Batistouta

    Mais concrètement, si on réfléchit, que va-t-il se passer pour ceux qui refuseront d’appliquer le pass sanitaire évoqué ?
    Par exemple moi j’ai déjà dit ici que je refuse de me faire vacciner et qu’il faudra me tuer pour pouvoir le faire. Plus largement je refuserai toute les mesures évoquées dans le billet (présenter des trucs ayant trait à ma santé à l’entrée des différents endroits où c’est imposé etc).
    Alors c’est vrai qu’à ce stade ça peut déjà poser problème pour rentrer dans les magasins et faire simplement ses courses, mais tant pis, je peux m’en tirer en me faisant livrer les courses ou utiliser les drives des supermarchés pour ceux qui sont à la campagne.
    Donc OK je n’aurai pas le droit de faire quoi que ce soit et les amendes seront payées s’il y en a (prélevées par la force sur mes comptes car je ne les paierai pas spontanément). Et après ? On va me faire quoi vu que je serai déjà ruiné et sans aucune vie possible ? Ils vont me mettre en prison ? Ils vont m’assasssiner ?
    J’ai hâte de voir ça.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Concrètement, tu ne seras pas obligé, mais si tu n’es pas vacciner, tu ne peux plus rien faire : pas d’accès aux commerces, restaurants, lieux de spectacle, transports, administrations, pas d’exercice de certaines professions, etc… Bref, impossibilité de mener une vie normale. Toute transgression sera punie et la délation encouragée.
      A ce jeu, tout le monde finira par passer à la piqûre, bon gré, mal gré.
      La seule chose qui peut nous sauver, c’est que les incidents se multiplient avant que les autorités soient en capacité de (mal)traiter tout le monde. On en est réduit à parier sur le malheur des autres…

      1. Batistouta

        Oui c’est tout ce que je dis.

        Depuis la publication de mon commentaire j’ai réfléchi et j’ai réalisé qu’en fait il devrait y avoir un impôt covid (une amende déguisée). Par exemple 200€ d’impôt covid mensuel pour toute personne non vaccinée. C’est à réfléchir, je n’ai encore rien lu là-dessus, mais à mon avis quelque chose comme ça se prépare, ça me paraît relativement clair que ça va commencer à arriver sur la table. J’imagine bien des articles de presse avec cette idée dans quelques semaines (une fois qu’aura été digéré le gros mensonge du vaccin non obligatoire mais en fait si).

        1. durru

          Je vois plutôt une charge supplémentaire au niveau des assurances, y compris santé obligatoire (CPAM, quoi).
          Si tu ne veux pas te faire vacciner c’est ton choix, mais tu fais courir des risques supplémentaires au reste de la population et tu présentes un risque accru de dépenses de santé.
          Comme pour les fumeurs, par exemple. Trop facile.

          1. Batistouta

            C’est impossible car d’après ce que je sais les cotisations ne tiennent compte que des revenus. Les règles de pillage sont les mêmes pour tous, propre d’un système communiste.
            Jamais ils n’oseront mettre le doigt dans l’engrenage de faire payer en fonction des risques encourus ou en l’occurrence qu’on fait encourir. Ce serait mettre la SS sur la voie de fonctionner comme une véritable assurance.

            Il existe un contre-exemple à ce que je dis ?

      2. Jean Talus

        Du coup, si plus d’accès aux administration, on peut ne plus payer nos impôts. Pourquoi payer pour un sévice qui ne nous est plus fourni ?

        1. Batistouta

          Oh oui
          Attends-toi quand même à la bonne blague suivante (vue il y a quelques jours jour à la télévision par un ministre bien en vu (mais je ne me rappelle plus qui)) : vos impôts servent à payer les routes et les écoles.

          Mais rien qu’avec l’école, si ça devient un lieu où on n’a plus le droit d’aller sans Ausweis, alors on peut déjà commencer à discuter avec ce politocard.

        2. Pheldge

          trop tard, l’impôt est prélevé …
          ah et les « impôts servent à payer les routes et les écoles », et les infirmières, important ça, les infirmières …

      3. MCA

        @Jacques Huse de Royaumont 1 mars 2021, 10 h 34 min

        Je serais curieux de voir comment il vont s’y prendre pour imposer ça aux résidents des cités émotives.

        Si ça continue, le seul havre de liberté sera d’aller vivre parmi eux.

        1. k2000

          DING DING DING WE GOT A WIIIIIIINNNNER

          ### Si ça continue, le seul havre de liberté sera d’aller vivre parmi eux ###

          c’est exactement ce processus qui va se passer dans le phénomène de conversion pour garantir une sécurité contre l’oppresseur, on se refugie chez le moins pire des deux.

          Sinon, le mécanisme est en cours depuis un demi siècle. 🙂

            1. Pierre 82

              Il ne faut pas oublier que l’empire byzantin était déjà bien malade au VIIème siècle, et que les « colonisés » en avaient ras-le-bol au delà de ce qu’on peut imaginer. Les Arabes ont été accueillis, non pas en libérateurs, mais comme des gens qui étaient quand même moins pires que les Byzantins, et ça a été un soulagement dans un premier temps.
              Dans le cas présent, ils représentent plus une menace qu’un espoir de changement en meilleur.

              1. durru

                Pour le premier paragraphe, c’était le sens de mon propos.
                Pour le deuxième, c’est à débattre, vu qu’il y a certains qui considèrent qu’il y aura une sorte de refuge là-bas…

              2. k2000

                J’en suis pas encore à cette date-region là, pour le moment j’en suis aux royaumes barbares en occident et l’assise politique des rois par la conversion de l’arianisme au catholisme, de la chasse au non cathos dont les juifs, dagobert 632, sisebut 612, etc. mais je comprends totalement que ce qui a provoqué la fracturation de rome dans le rapport au réel se soit également produit à Byzance ( avec un decalage ou pas ? ), pourtant il me semble que l’empire byzantin a tenu quand meme jusqu’au XV, j’imagine sans peine que l’evolution dans le temps ne le fera plus du tout ressembler comme à ses debuts mais j’en suis pas encore là dans mes lectures donc pour le moment je ne sais pas.

                1. P&C

                  Les byzantins ont tenu gràce aux croisades et aux invasions mongoles.
                  La dernière fois ils ont eu chauf, c’est lorsque Bayezid 1, qui commençait le siège de Constatinople, a vu débarquer à l’est la horde de Tamerlan. Bayezid s’est fait ramasser.
                  50 ans plus tard, les ottomans se sont relevés, les byzantins toujours à la ramasse n’ont pas pu en profiter… La situation est déjà tendue sous Mourad 2, mais celui ci est plutôt arrangeant (il fera quant même le siège de Constantinople, mais ayant des problèmes plus urgents à l’est, il partira moyennant finances). Son fils Mehmet 2 le sera nettement moins.

                  Les voisins ?
                  Les serbes sont vassaux des turcs depuis Mourad 1.
                  Les hongrois ? ils ont bien fait ch*er Mourad 2, mais là ils n’ont plus les moyens.
                  Les roumains et les bulgares ? encore moins, ils ne vont pas moufter.
                  Venise et Gènes ? ce sont des marchands…

    2. durru

      Et vous ne serez pas le seul, mais certainement en minorité.
      Et alors ça sera la majorité qui va s’en occuper, de votre cas et de celui de vos semblables, faut pas être bac+10 pour le comprendre.
      Bienvenue dans le monde d’après.
      Comme le dit cyprus ill plus bas, nous sommes en train d’observer en temps réel la mise en place d’un régime totalitaire. Le spectacle est à couper le souffle…

        1. durru

          Je ne suis pas là-bas, et avec toutes les contraintes (qui ne sont pas complètement absentes là-bas non plus) et la difficulté de communiquer et donc avoir une vision globale, c’est difficile d’avoir une image claire.
          Les signaux que je reçois sont très contradictoires, même au plus haut niveau. Le président (libéral, du moins en théorie) a redit la semaine dernière que le passeport vaccinal ne peut avoir qu’un but sanitaire. Le ministre de la santé (un ami de Macron, en passant) a lui dit que le passeport peut être une solution et que les négociations sont en cours et toutes les options sont sur la table (donc y compris des contraintes fortes).
          Au niveau de la société civile aussi les clivages sont importants, avec une forte acceptation du principe de la vaccination (le message des médias, mais aussi le retour de mes connaissances) mais plutôt un rejet des mesures contraignantes. D’ailleurs, même au plus fort de la crise là-bas il y a eu moins de contraintes non-ciblées qu’ici maintenant.
          En tout cas, je me sentirais bien plus en sécurité là-bas, du moins sur le court-moyen terme.

            1. durru

              Je crois que l’exemple de Ceausescu est encore trop vif. Il y a des risques qui ne méritent pas d’être pris, Taleb l’a bien expliqué dans « Jouer sa peau ».
              Puis, faut aussi savoir pour quoi faire. Parce que je vois bien que là-bas aussi on joue à fond cette carte de la soumission volontaire. Ils misent sur l’argent de l’Europe pour faire avancer leur agenda, certes, et bien plus fort qu’ici (bénéficiaire net, donc profitable « pour tous »), mais cet argent va finir par faire défaut et là les yeux vont s’ouvrir. Et je crois que ça ne devrait pas trop tarder, car de l’argent à proprement parler, il n’y a pas vraiment.

              1. Husskarl

                L’UE semble officiellement pousser fortement:

                We’ll present this month a legislative proposal for a Digital Green Pass. The aim is to provide:

                •Proof that a person has been vaccinated
                •Results of tests for those who couldn’t get a vaccine yet
                •Info on COVID19 recovery

                It will respect data protection, security & privacy

                The Digital Green Pass should facilitate Europeans‘ lives.

                The aim is to gradually enable them to move safely in the European Union or abroad – for work or tourism.

                twitter.com/vonderleyen/status/1366346729289904128

                1. durru

                  Ce qui est marrant dans cette histoire, c’est que c’est Macron, le premier à vouloir mettre en place ce « passeport », qui freine. Parce qu’il sait qu’il ne pourra pas assurer un taux de vaccination potable avant l’été, peu importe le choix de la population.
                  Ceux qui s’opposent vraiment vont donc laisser faire les spécialistes 😉 Au moins dans un premier temps. Après, on verra bien…
                  De toute façon, la dernière déclaration officielle à ce sujet du président roumain (qui n’est pas un « populiste », comme par exemple le slovène ou le polonais, voire – ô malheur ! – Orban) dit clairement que ce « passeport » ne devrait pas servir au tourisme. Vu qu’il est ethnique allemand, il a pu transmettre le message à Ursula en original, pas de risque d’erreur de traduction. C’est probable que ça soit Ursula qui ne maîtrise pas très bien l’anglais, d’où le malentendu 😉

                  1. Husskarl

                    Elle souffre de surdité volontaire me dit on, qualité requise pour un poste de dictateur en chef…
                    On aimerait qu’un pays qui s’oppose parle plus fort, qu’il s’engage, ce serait rassurant.

                    1. durru

                      Personne ne veut se mettre sur le dos l’ensemble de la bureaucratie bruxelloise, les médias et les lobbies. Du coup, Macron offre pour l’instant un service haut de gamme à tous les opposants.
                      De plus, en Roumanie la situation politique est assez complexe, les libéraux (intégrés au PPE sur le plan européen, pour des raisons principalement politiques) sont alliés au gouvernement avec les amis de Macron, principalement des bureaucrates/technocrates qui sont forcément les premiers soutiens de ce genre de mesures. Donc, si on peut ne pas faire de vagues, c’est mieux… Une crise gouvernementale n’est pas toujours une bonne chose.

                1. Pheldge

                  « le cuivre, c’est de l’argent », ça, ça vaut de l’or, surtout quand c’est un plombier qui le dit … 😉

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Et par une sorte d’ironie grinçante, le régime devient totalitaire parce qu’il prend conscience de son incapacité.

    3. Waren

      J’ai franchement beaucoup de mal à voir le gouvernement commencer à mettre en place des ausweiss pour entrer dans des lieux privés. C’est une discrimination qui n’a pas sa place dans la société civile, juridiquement, cela pose un véritable problème et la France n’est certainement pas Israël.

      1. durru

        « la France n’est certainement pas Israël »
        C’est ce que je me dis aussi, donc toute action liberticide sera bien plus facile à prendre ici que là-bas.

      2. Aristarkke

        Personne n’a l’impression que Flop Joene est très sourcilleux quant à s’asseoir sur les droits les plus élémentaires de ses sujets….

      3. Theo31

        La France est déjà un pays d’apartheid entre entre ceux qui vivent de l’impôt et ceux qui en meurent.

        M’est avis qu’Israel cherche à isoler encore plus les Palestiniens.

      4. Higgins

        https:/ /m.fr.investing.com/news/stock-market-news/ue-projet-de-legislation-sur-un-passeport-vaccinal-en-mars-dit-von-der-leyen-2006388

        1. MCA

          Allons Major, nous sommes en France donc ça ne peut pas arriver (ironie).

          Je note au passage le « relancer le tourisme ».

          Au niveau européen ils savent gérer les priorités, faire courir un danger sanitaire à des millions de personnes avec comme motivation de « relancer le tourisme »…

          1. sam player

            «… faire courir un danger sanitaire à des millions de personnes… »

            Euh… tu quoque… au niveau mondial 200 morts par million… tu donnes dans l’anxiogène maintenant ?

                  1. sam player

                    J’avais lu… et je persiste vu que c’est le tourisme que tu mets en avant… même si je conviens d’une possible ambiguïté surtout parce que je te connais…

  12. Lorelei

    Vous oubliez que notre ministre chargée de la citoyenneté a relancé la Mission sur les sectes en demandant qu’on inclut dans les sectes les survivalistes, les complotistes et autres Qanon…
    Ce Pays est foutu

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Bref, sont considérés comme sectaires tous ceux qui sont soupçonnés de vouloir mettre un pied hors des clous.
      Ca va en faire du monde.

        1. durru

          Et pourtant les nazis n’ont pas eu beaucoup de mal à remplir les camps, malgré l’adhésion de tout le peuple…
          Merci pour le point Godwin 😉

              1. Theo31

                84 % des électeurs ont voté pour.

                Les travaux de Gotz Aly ont confirmé qu’avec du chocolat et du café, le caporal a pu acheter la paix sociale pendant tout le conflit.

    2. Pheldge

      qu’on inclue, subjonctif , merci, c’est pour un copain, vieux, grec et plombier, que ça lui fait saigner les yeux 😉

  13. cyprus ill

    J’aime bien comme souvent, quand on parle de l’Allemagne des années 30 et de la montée d’Hitler, tout le monde hallucine toujours et se demande : mais comment c’est possible qu’un peuple se laisse berner de la sorte et accepte une telle horrible dictature?

    Ben voilà, exactement comme décrit dans cet article : les veaux se mettent en rang, et font ce qu’on leur dit, bien sagement, sans se poser de questions.

    1. Husskarl

      « On m’en a donné l’ordre »
      « C’est la loi »
      « Que veux tu que j’y fasse »
      « C’est pour la sécurité »

      Rien n’a changé

    2. Ronchonette

      Tout à fait d’accord, d ailleurs je commence à comprendre pourquoi certaines victimes n ont pas fui tant qu elles le pouvaient: la force du déni (de la bêtise?) est effarante

      1. Husskarl

        A l’époque, le manque technologique permettait d’espérer se planquer.
        Et puis partir oui, mais où ? Il faut vivre sur place aussi.

        1. Ronchonette

          Je suis partie voyant ce qui arrivait doucement et sûrement. Et le refus d ouvrir les yeux de mes compatriotes y compris amis m à inciter à tout plaquer en 6 mois
          Ce n est pas simple mais je tenais à protéger mes pti lous

        2. Higgins

          Et puis il y a eu la conférence d’Evian à l’été 1938 : https:/ /www.herodote.net/6_14_juillet_1938-evenement-19380706.php

        3. Higgins

          Le départ était possible moyennant deux conditions : trouver un pays d’accueil et acquitter une taxe exorbitante. Et puis, je crois que personne n’était en mesure d’imaginer ce qui allait se passer.

          1. Ronchonette

            Et aujourd’hui? Personne ne peut imaginer? Ou on préfère se mentir? Je suis un peu dure mais cet aveuglement quasi bovin de mes proches me rend dingue

            1. durru

              Le plus difficile pour un humain, c’est d’accepter (surtout auprès de soi-même) qu’il se soit trompé.
              Cet exercice devient de plus en plus compliqué à mesure que l’individu en question est plus cultivé/instruit (attention, je n’ai pas écrit « intelligent »).

              1. Pythagore

                Surtout dans un environnement socialiste et réseaux socioalistes où aujourd’hui tt le monde évalue tt le monde, et la chasse aux sorcières est permanente. Je ne sais pas si cest encore le cas, mais il fut un tps aux US où l’erreur était considérée comme formatrice et qq chose de positif.

                  1. Pythagore

                    La contestation des idées est une chose, s’en prendre aux personnes lorsque les idées ne plaisent pas en est une autre. Le socialisme ne s’attaque pas aux idées, il a perdu d’avance, il s’attaque aux déviants.

                    1. durru

                      J’ai toujours été un « déviant », ça me change pas, je suis tout à fait à l’aise 😉 Il faut aussi savoir que les lâches attaquent seulement en meute, justement parce qu’ils sont lâches, il faut donc jouer là-dessus.
                      En plus, ça me permet de porter le combat sur le terrain où l’adversaire est à la ramasse, celui des idées. Tant que je le peux encore. Après, on verra bien…

  14. heli0gabale

    2036, Kévin se présente à son entretien d’embauche, son interlocuteur lui demande avec toute la gentillesse du monde son Score. Il y a 5 ans une directive européenne a exigé que tous les États-membres mettent en place une application mobile visant à récolter les données des applications des smartphones afin de vérifier que les propos tenus par les utilisateurs ne soient pas offansants ou mensongers. Un score est attribué de 1 à 100. Entre 75 et 100, l’utilisateur est considéré comme un citoyen modèle et dispose de tous ses droits civils et sociaux en tout genre (voter, utiliser sa carte vitale premium,…). Entre 75 et 50, l’utilisateur est considéré comme « problématique » et « instable », il est mis sur surveillance par le Bureau de Surveillance de la Haine en Ligne et perd certains droits. Entre 50 et 25, l’utilisateur est classé comme « dangereux », des rendez-vous obligatoires avec des psychologues sont mis en place, des excuses officielles en vidéo et des explications sur son comportement sont demandées par la Police du Bien Collectif, le bras armé du Bureau. À moins de 25, une peine de prison et une forte amende sont prévues en plus.

    Kévin a peur, son score sur CitizenApp a baissé ces derniers temps. Faut dire que partager sur Twitter un meme sur les gens du voyage il y a maintenant 6 ans ne l’a pas aidé, il s’est retrouvé dans le collimateur du Bureau de Surveillance de la Haine en Ligne. Son humour noir et ses conseils de lecture le rendent de plus en plus suspect. Il ouvre CitizenApp, un smiley orange qui fait la moue suivi d’un jingle triste lui annonce que son score est passé à 49, il peut dire adieu à un quelconque travail, aucun employeur ne prendra le risque de le prendre.

    Il prit congé avant de montrer quoi que ce soit à son futur non-employeur. Dans les jours qui suivent il recevra des courriers lui indiquant ses futurs rendez-vous avec les psys, ses pertes de droits civiques et sa fiche de Revenu Universel. Il sait qu’il est inutile d’en parler à ses amis ou sa copine, ils en recevront une notification, le système est bien fait. Ils s’éloigneront de lui jusqu’à son mea culpa ou que son score dépasse le leur.

      1. Jean Talus

        Twatter / Gaggle / FickBook fonctionnent déjà comme cela…étonnament, beaucoup de leur capital est détenu par des firmes chinoises…

        Seule solution, la décentralisation absolue, blockchain / smart contracts et IPFS ont beaucoup d’avenir là dessus…

    1. kobus van cleef

      aura-t-il encore le droit de se suicider, de s’exiler dans les bois, de devenir hermite en corèze ou bien sera-t-il condamné à expier jusqu’au bout?

  15. Theo31

    Il y a six mois, le fichage des opinions politiques, syndicales, religieuses et l’orientation sexuelle relevait du fantasme avec le gendnotes des gendarmes. Oh wait.

    1. MCA

      Relevait du fantasme?

      Ca a toujours existé, la différence est que d’ici peu ça va se faire au grand jour de la façon la plus légale qui soit.

  16. Higgins

    https:/ /planetes360.fr/dr-louis-fouche-les-europeens-sont-des-cobayes-ils-sont-dans-un-essai-therapeutique-qui-va-durer-jusquen-2023/

    Pour l’influence négative de l’Europe et l’inféodation de nos peintres, je crois que c’est hélas vrai. Pour l’essai thérapeutique grandeur nature, ce médecin n’est pas le seul à le dire. Moi qui suis naturellement pour les vaccins, je ne sens absolument pas celui-ci.

    1. MCA

      Et pour cause, ce n’est pas un vaccin mais une thérapie génique et les picousés servent de cobayes et en redemandent; comme quoi l’ingénierie sociale ça marche bien.

      Maintenant les médias passent leur temps à interviewer les malheureux qui ne peuvent s’inscrire sur la liste des « bénéficiaires mais assez curieusement ils ne parlent pas de ceux qui refusent l’inscription.

      Probablement un oubli.

      Tiens j’ai lu récemment que des complotistes infiltrés dans de l’armée des Indes fortement incités à se faire picouser refusaient l’élixir salvateur.

      Comme un parfum de désobéissance dans les rangs? 🙂

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Oui, les média tournent en boucle sur les demandes de vaccination insatisfaites par les retards, sur le mode « tout le monde en veut » (et donc pourquoi pas vous ?).
        Par contre, pas de trace de débats sur le rapport gain / risque de ces produits.

        1. Rick Enbacker

          Ma pharmacienne a osé me sortir qu’il ne pouvait jamais y avoir d’effet à long terme avec un vaccin et que si on avait développé le vaccin en 6 mois seulement c’était parce qu’on y avait mis les moyens

          1. MCA

            Et les maladies auto immunes suite au vaccin hépatite B n’existent donc pas?

            Ces gens là du haut de leur prétendue science prennent leurs lubies pour des réalités et les « non sachants » pour des demeurés..

            En réalité ils n’en savent strictement rien et dans ce cas le principe de précaution s’impose.

          2. Pythagore

            Les suédois y croient. Vous pourrez lui glisser une petite copie de la très officielle note de l’administration froncaise – complotiste probablement. (juste un exemple, il y en a d’autres).
            .
            https: //ansm.sante.fr/content/download/43563/566139/version/2/file/pi-120920-narcolepsie.pdf

      2. Higgins

        C’est un peu différent car le commandement peut imposer au nom de l’efficacité opérationnelle des obligations qui ne peuvent concerner le citoyen lambda. Le tragi-comique épisode du Charles de Gaulle a laissé des traces. C’est ce qui conduisait, il y a bien longtemps, à la création de BMC pour les troupes en campagne. Ça permettrait de contrôler en partie une population gonflée de testostérone et de limiter les MST préjudiciables à un engagement au combat. Deux cas se présentaient si quelqu’un attrapait une chaude-pisse avec une fille. Si la chose avait été transmise par une fille agréée par le médecin de service, elle était exclue du BMC. Si l’intéressé avait attrapé la chose ailleurs, il était sanctionné sévèrement. Le commandement a donc toute latitude, au nom de l’efficacité opérationnelle, pour imposer une obligation sanitaire. Difficile de s’y opposer.

          1. Higgins

            Oui. Lorsque nous étions régulièrement déployés dans l’Hindou Kouch, nous recevions avant notre départ moults vaccin. Je continue encore à me faire vacciner contre la fièvre jaune (tous les dix ans).

        1. P&C

          Petite question : comment était recrutées les employées de ce type d’établissement ?
          Femmes sous statut militaire ? Esclaves enrôlées de forces ? Association avec les mafieux locaux ? filles à leur comptes ? Cerfa A38 à des bordels civils pré existants sous réserve de se plier aux exigences listée sur le dit cerfa ?

          1. Higgins

            De ce que je peux en savoir, les mafieux locaux étaient la voie la plus choisie. Pour les pauvres filles concernées, c’était moins pire.

            1. P&C

              Comme quoi, l’armée sait outrepasser ses règles.
              J’imagine que se fournir en professionnelles françaises revenait trop cher.
              (t’imagines le légionnaire avec sa paye et sa prime d’OPEX s’il devait payer le même tarif à Djibouti qu’en France (200 euros de l’heure + suppléments selon acte), avec en plus obligation de présentation du laisser pénétrer A3).

                  1. Pheldge

                    j’en ai connu, enfin, de loin, des comme ça, avec une adresse postale dans une assoce à la Réunion, qui vivaient tranquilles à Mada avec le RSA … c’est supérieur au salaire moyen de 180 € environ.
                    Après, quand tu prend une femme, y’a toute le famille avec … Je te préviens, dès fois que.

                    1. P&C

                      Si je dois faire un plan comme ça, ça aurait été pays de l’est (et en plus, les blacks, non merci… la seule que j’ai courtisé était en fait une réunionnaise indo chinoise… qui se disait chinoise longtemps). Mais le niveau de vie a tellement monté que ce n’est plus possible.

            2. Higgins

              Dans des endroits où il n’y avait pas de couverture médicale, ça leur permettait d’en disposer d’une, elles et leur familles et/ou d’avoir accès à des médicaments (cas de la nivaquine pour les crises de palu).

        2. Pheldge

          ahhh, le militaire doit donc faire rudement – normal, c’est un soldat – attention avant de tremper son beignet , dans le chocolat des z-autres … 😀

        3. Adolfo Ramirez Jr

          À ce propos, vous pouvez vous régaler de la lecture de « Pantaléon et les visiteuses » de Vargas Llosa. Un régal sur l’armée des Amazones.

      3. Pheldge

        y’a de la Cour Martiale dans l’air … et la désobéissance en temps de guerre, c’est le peloton d’exécution !

        1. MCA

          Tiens à propos de Cour, j’ai vu que ton pote vient de se ramasser 3 ans de tôle dont 2 avec sursis… 🙂

          Bon, il fait appel donc est présumé innocent… 🙂 🙂 🙂

          1. Pheldge

            pfff … c’est du cinéma ! comme pour Fillon, la procédure va trainer suffisamment le temps que tout se tasse, et que chacun puisse rentrer chez lui sans avoir perdu la face ! au pire en appel, du sursis et/ou inéligibilité ….

              1. pabizou

                Me fous du résultat de ce procès bidon, par contre suis pas du tout gêné que ce salopard ne puisse pas venir foutre son bordel en 2022 . il s’est fait élire sur un discours de droite molle, a fait une politique quasi de gauche, qu’il dégage !!

                1. Jacques Huse de Royaumont

                  Le plus inquiétant est qu’on sent la main du freluquet narcissique derrière tout ça. Il apparait de plus en plus clairement qu’il ne reculera devant rien pour rester en 2022. Par rapport à ses prédécesseurs, il pousse l’ignominie encore plus loin et n’a aucune limite. Ca le rend réellement dangereux.

                2. Aristarkke

                  A part un ilien(*) qui depuis, semble venu à résipiscence , personne ne réclame un retour de Talonnette 1er, qui a trahi tant de monde dont ses électeurs.

                  (*) accordons lui comme circonstance exténuante que l’impétrant avait fait une belle campagne en 2007 qui pouvait laisser croire que…

  17. Nathalie MP Meyer

    « La santé physique n’étant qu’un pan du vrai bonheur sanitaire, l’autre étant la santé mentale, l’étape suivante consistera sans doute à garantir que nos lectures, » etc.

    Cela me fait me souvenir qu’il y a un an (donc avant l’emprise pandémique), Aurore Bergé (député très LREM) avait remis au PM et au ministre de la Culture de l’époque un rapport sur le thème de l’inclusion culturelle qui comportait une belle flopée de propositions « cuculturelles » et dont la proposition N° 1 consistait à instaurer le concept de « santé culturelle » des enfants et à en faire le suivi dans le carnet de santé au même titre que les vaccins et les visites médicales :

    « Pour rendre les parents acteurs de la santé culturelle, intégrer cette notion dans les carnets de santé, assortie de recommandations et conseils en matière d’éveil culturel et artistique. »

    (https://leblogdenathaliemp.com/2020/02/21/aurore-berge-du-cuculinaire-au-cuculturel/)

    1. Dr Slump

      On croit être blasé à force de voir s’enchaîner les aberrations jour après jour, mais régulièrement il y a une nouvelle absurdité qui me prend par surprise.

      1. Rick Enbacker

        Je vous félicite pour votre patience vis à vis de ce crétin de Marchenoir. Vos dernières réponses touchent au sublime.

  18. zelectron

    Le but de ce jeu vaccinal pour les citoyens moutonisé c’est de les rendre prêts à se faire tondre encore plus, les réfractaires devant être éliminés d’une façon ou d’une autre

    1. P&C

      C’est ainsi depuis les débuts du genre Homo, et ça c’est accentué avec l’agriculture. L’autodomestication de l’espèce.

      1. durru

        Et comme à chaque fois il y a eu des « insoumis » (pas ceux de JLM) qui ont refusé l’ordre établi, ce qui a généré des changements de paradigme, on sait à peu près comment tout ça va finir. Mais on sait beaucoup moins, malheureusement, sur le cheminement…

        1. P&C

          +1
          Ce n’est jamais la majorité qui fait l’histoire.
          Certains disent que 3 troubles mentaux l’ont fait : schizoïdes, paranoïaques, obsessionnels. Pour le meilleur et pour le pire.

      2. k2000

        je pose le meme verdict, le pb a commencé au mésolithique entre le moment où celui qui voulait manger faisait ses 30km par jour pour son lapin à celui qui est resté le cul assis par terre à gueuler que la rangée de céréale n’est pas droite sans jamais avoir rien planté de sa main.

        c’est dans la génèse d’ailleurs, cain et abel….
        – nan Awan, pas maintenant j’ai dit ! rentre à la maison !!! Salope !!!

  19. Higgins

    Un souffle d’optimisme (et on en a bien besoin) : https:/ /institutdeslibertes.org/la-fin-de-la-partie-bientot-sifflee/

      1. P&C

        +1
        Si on en croit le scénario grec, ça va être fun…
        – jeunes qui s’inoculent le vih pour toucher une des rares aides
        – compter les gosses qui ont faim dans les écoles
        – louer les services de tapineuses désespérées pour le prix d’un macdo
        – compter les dépressifs et les suicidés.
        – compter les exilés vers l’outre Rhin.
        – plus les joyeusetés habituelles : services publics essentiels non assurés, dégradation générale des réseaux, privé qui coule, capitalismes de connivence qui démantèlent les services publics, hausse des prix d’à peu près tout, et baisse des salaires.

        1. « services publics essentiels non assurés, dégradation générale des réseaux, privé qui coule, capitalismes de connivence qui démantèlent les services publics, hausse des prix d’à peu près tout, et baisse des salaires »
          … une différence frappante avec maintenant en France…

          1. Aristarkke

            Les zélites grançaises n’ont même pas attendu l’arrivée du FMI pour entamer ce programme à la grecque…
            Ces zélites se gargarisent avec les futurs jeux zolympiques qui vont faire ceci ou cela de bien pour la Grance, enfin surtout l’IDF alors même que l’indispensable pour lequel elles sont (grassement) payées n’y est même plus assuré que tant bien que mal et avec des bouts de ficelle.
            Elle va être reluisante, la vitrine…
            Dommage qu’il n’y a plus Mao pour acheter les queues de rat.
            Les touristes chinois auraient pu faire de belles provisions des sujets parisiens qui s’y ébattent joyeusement…

          2. Pierre 82

            Disons que ça passera à la vitesse supérieure. En gardant bien en tête que pour l’instant, c’est vivable. On ne voit pas encore les gens mourir de faim dans les rues par centaines, ni les malades non soignés crever dehors par milliers, mais ça arrive, et le couperet tombera probablement très rapidement. Pour l’instant, on est dans la mise en place…

              1. Pierre 82

                A ceux qui disent que l’effondrement se fait attendre, je réponds qu’on est déjà en plein dedans. Il est déjà là, et ce n’est pas parce que nous sommes en état d »apesanteur qu’il n’existe pas. La production de bien et services a chuté considérablement, et si notre niveau de vie n’a pas chuté de manière visible, c’est parce que l’impression monétaire continue de plus belle sans créer de richesse, et qu’il y a unanimité pour faire semblant de donner du crédit aux différentes monnaies, car cesser de le faire signifierait la ruine instantanée.
                Sur le papier, ça pourrait durer indéfiniment, sauf événement imprévu, qui pourrait être du type catastrophe naturelle, ou un mouvement hostile quelconque. Nous sommes devenus hyper-fragiles au sens de Taleb.
                Si je devais faire un parallèle hasardeux, on pourrait comparer ça à la « drôle de guerre » en 1939-début 1940.

                1. sam player

                  Je ne dis pas qu’il se fait attendre, je *pense* qu’il n’aura pas lieu. Le système est stable et résilient.
                  Quand on voit que dans des systèmes pourtant instables, la table n’a pas basculé (printemps arabes), je ne me fais pas de soucis.
                  Et pour infos, la distribution de pognon ne crée pratiquement pas d’inflation…

                  1. Pierre 82

                    L’argent nouvellement créé a été injecté au niveau des marchés financiers.
                    Et les indices boursiers se situent à des niveaux stratosphériques dans une économie en nette dépression. J’appelle ça de l’inflation.
                    Il est vrai que les produits de consommation courante ne connaissent pas de vraie inflation, parce que pour qu’il y ait inflation, il faut une création de monnaie, mais également une grande vitesse de circulation de la monnaie. Comme la vitesse de circulation reste très faible, et même régresse depuis le Covid, il ne peut y avoir d’inflation. Notons que les prix des matières premières n’a pas (pas encore?) explosé, car la demande a fortement chuté.
                    Les salaires n’augmentent pas, et les matières premières non plus, donc il n’y a pas d’inflation pour les produits de consommation courante.
                    Par contre, on peut remarquer que l’état a commencé a injecter de l’argent au niveau des ménages, notamment par les primes Covid ou par le chômage partiel. Les USA font pareil, Biden s’apprête à enclencher le turbo avec sa fameuse Théorie Monétaire Moderne. Peut-on vraiment parler d’un système résilient et stable?
                    De plus, le maintien d’un système d’assistanat généralisé (ce vers quoi on va) va obliger à une fuite en avant dans la distribution de monnaie, assorti d’un contrôle de plus en plus strict de la population. Tout cela a un coût, et finira par devenir intenable.

                  2. Pythagore

                     » la distribution de pognon ne crée pratiquement pas d’inflation… »
                    C’est ce que je trouve assez étonnant, au fond il semble que l’on pourrait continuer à faire marcher la planche à billet pour arroser ceux qui n’ont pas de travail.

                    1. Husskarl

                      J’imagine qu’on tend l’élastique doucement, mais quand ça lâchera, on le sentira. La réalité n’étant pas optionnelle, ça finira par arriver.
                      Mais le jeu de dupe peut encore durer si tout le monde fait semblant de ne pas voir que le roi est nu.

                    2. durru

                      Le jeu des dupes peut continuer tant qu’il y a de la réalité.
                      Quand nous allons arriver au point où étaient le Zimbabwe ou le Venezuela il y a pas si longtemps, pour ne pas évoquer encore et toujours l’Allemagne des années ’20 (au siècle dernier, hein), et ne plus avoir accès aux biens de première nécessité, la situation changera.
                      Ce sont les rayons vides dans les magasins qui ont décidé de l’écroulement du système soviétique, malgré une puissance militaire toujours inquiétante.
                      Vu le jeu de la Chine ces derniers temps, je doute qu’ils vont continuer encore très longtemps à nous envoyer des biens de consommation seulement contre des crédits garantis par la BCE.
                      Et comme on ne produit plus grand chose dans nos contrées éco-conscientisées, inclusives et intersectionnelles… Ah, pardon, on me souffle dans l’oreillette que les LBD sont produits en France, y compris les munitions. OK, Macron peut dormir tranquille.

                    3. sam player

                      @ Pythagore
                      Après la crise de 2007-2008 la distribution de pognon s’est faite au niveau des banques pour leur éviter de constater des pertes kollossales sur des junk bonds : comme ca rejoignait les fonds propres ça améliorait le haut du bilan sans devoir céder les actifs pourris en en inondant le marché et faire encore plus baisser leur valeur.
                      Actuellement la distribution de pognon directement aux particuliers ne génèrent pas d’inflation car ça compense une perte de revenus et donc ça soutient une demande par rapport à une offre qui n’a pas bougé, et en fait ça empêche la déflation… faut juste trouver le bon équilibre

                    4. Pheldge

                      sam, c’est bon, je pourrai te dénoncer sans scrupules, demain, quand je passerai sur le grill de mon contrôle fiscal 😀
                      Je vais commencer par tézigues, puis je me garde en réserve d’autres yen-clis 😉

  20. panchovilla

    Macron est intervenu avec la plus grande énergie auprès des instances internationales pour qu’une partie de nos vaccins soit tout de suite donnée….AUX AFRICAINS !!!
    mais bougre d’âne, des vaccins on n’en a pas !!!

    même s’il le voulait, il ne pourrait déjà pas vacciner sa propre population avant la saint glinglin ! mais Monsieur donne, et toujours aux mêmes tant qu’à faire ! et c’est qui qui paye ? c’est nous !
    et le pauvre Bitru, lui, s’il veut son vaccin il attendra la Saint Glinglin suivante, en se félicitant de faire partie d’un peuple si généreux qu’il accepte que l’Algérie doive à la sécu Française l’équivalent de plusieurs fois le dit « trou de la sécu », mais continue à se faire enfler le (trou de la sé) cu en souriant, sauf à se faire traiter d’affreux raciste.

    1. LaVitreCassée

      La France est trop exiguë pour le melon de l’Enarque en chef… Sa connerie doit arroser à l’international !

  21. dupont2021

    Ca fait dejà bien longtemps qu’il faut fournir un certificat medical de « bonne santé » pour pratiquer la plupart des sports au niveau amateur …meme les moins eprouvants comme le tir par exemple.

    1. Et pour aller dans un resto ou au cinéma, tout le monde doit présenter un certificat de bonnes vies & mœurs, aussi, c’est connu.

      1. durru

        Voilà, aucun rapport, pratiquer un sport dans un cadre organisé demande une assurance (comme pour toute autre activité organisée, d’ailleurs) et le certificat médical est demandé à des fins d’assurance. Qui plus est, le certificat est sur un sujet précis et limité dans le temps, rien à voir avec un concept foireux de « passeport » passe-partout.

    2. Hagdik

      Ca fait un paquet d’années qu’il faut un avis médical pour pratiquer le tir sportif.
      La licence doit être tamponnée et signée par le médecin chaque année sinon, pas de tir, pas de validation et pas de munitions si l’armurier est pointilleux.

  22. Arthur H

    Le communisme bat son plein …

    https:/ /www.lefigaro.fr/conso/tests-pcr-gaz-ce-qui-change-au-1er-mars-20210228

    « À compter de ce lundi 1er mars, couverts et sauces ne seront plus ajoutés par défaut dans les repas livrés. Une évolution qui vise à lutter contre le gaspillage et le suremballage dans un marché qui croit de 20% par an. Elle est tirée d’une charte d’engagement signée par une vingtaine d’acteurs de la livraison de repas, dont Deliveroo et Uber Eats. »

    1. Pheldge

      Le communisme bat son plein … c’est une chinoise qui le dit !
      lefigaro.fr/international/chunyan-li-finalement-la-france-est-plus-socialiste-que-la-chine-20210301

      1. LaVitreCassée

        Les Chinois n’ont pas la Liberté, mais ils ont des villes propres, modernes, sécurisées… Bientôt nous n’aurons même plus la Liberté ! (mais nous aurons toujours des trous à merde comme Paris…)

        1. Batistouta

          « sécurisées » ???
          Laissez-moi rire. Le moindre faux-pas et les hommes de l’Etat chinois peuvent vous prendre et vous séquestrer. C’est pas du tout ce que j’appelle de la sécurité.
          Pour moi la sécurité c’est quand vous savez que vous allez être soumis à l’arbitraire de personne et que vous pouvez vous défendre contre les agressions sans distinction des chapeaux portés par les agresseurs. Les villes chinoises ne sont donc absolument pas sécurisées, loin de là et bien au contraire. Par exemple, Jack Ma habite à Hangzhou et on voit que la sécurité a bien laissé à désirer.

          « propres » ? Oui c’est bien connu en Chine dans les villes on y respire un air très propre et pas du tout irritant pour les bronches par exemple.

          1. durru

            C’est à peu près sûr que s’il fallait quitter la France pour défaut de liberté, ça serait pas la Chine le choix premier.
            Mais n’empêche, si on veut comparer, il y a de plus en plus de critères où la Chine passe devant la France. Y compris au niveau des droits fondamentaux.

            Je vous conseille un documentaire d’Arte (eh oui), « Le monde selon Xi Jinping ». A part quelques petits aveuglements volontaires, c’est plutôt bien fait et une chose ressort très bien (à propos de Jack Ma, entre autres) : en Chine, tous les apparatchiks sont corrompus, il est donc facile (et naturel) de faire dégager quelqu’un sur ce critère. Règne de l’arbitraire, certes, mais tout comme ici, finalement…

            Quant à la propreté des villes chinoises, on pourra reparler dans dix ans, la tendance est assez claire. Les intérêts de base de la population sont bien compris, là-bas. Justement pour pouvoir avoir les coudées franches sur les sujets majeurs.

            1. Batistouta

              Les droits fondamentaux plus respectés en Chine qu’en France ???
              Mais en Chine c’est interdit de dire le moindre mot qui déplaît aux hommes de l’Etat chinois ! En Chine vous avez le système de scoring machin truc notation sociale. Donc rien qu’avec ça la question elle est déjà pliée : niveau droits fondamentaux la Chine est le pire pays largement devant la France. Il y a aucun débat possible.
              La spoliation légale est moins forte en Chine oui et c’est la seule chose qui est mieux qu’en France. Mais toute entreprise « économique » doit être validée par le PCC. Là encore c’est pas du tout ce que j’appelle respecter des droits fondamentaux.
              Sans même parler des mesures prises face au covid qui ont largement démontré qu’il y a aucun respect des droits fondamentaux.
              C’est fou de devoir rappeler ça.

              Et puis en plus Xi Jinping se détourne à nouveau du capitalisme financier et de l’économie de marché (vu dans la presse). Donc si ça se trouve les Chinois ont vécu leur meilleure vie et c’est déjà du passé.

              Bref, pour moi ce que vous dites sur la Chine est entièrement bidon.
              La France est largement devant la Chine sur le respect des droits fondamentaux aujourd’hui, et c’est seulement sur certains volets du droit de propriété que la Chine est devant (moins de spoliation légale), voilà.

              1. durru

                Vous faites exprès de lire de travers ? J’avais pourtant commencé par l’essentiel…
                D’un autre côté, c’est amusant de voir quelqu’un qui prétend vivre sous un régime totalitaire le défendre 😀

                1. Pierre 82

                  La seule fois où j’ai séjourné plusieurs mois dans un pays considéré par les belles âmes comme une dictature, c’était à Taïwan en 1988. Tout ça parce qu’il y avait un parti unique (Kuo-Ming-Tang) et qu’il était interdit de professer des opinions marxistes sous peine de prison. C’était d’ailleurs en voie d’assouplissement, et un second parti allait bientôt être toléré.
                  Liberté totale de déambuler dans le pays, les Chinois très souriants et bienveillants, une vraie joie de vivre qui se voyait aussi bien au boulot que dans les rues, on pouvait se déplacer sans aucun danger, même dans des endroits plus pauvres, à toute heure du jour et de la nuit. A l’époque, un nombre impressionnant de scooters, que les gens garaient sagement sans aucun antivol (ça m’avait stupéfait, et c’était il y a plus de 30 ans).
                  Un jour, comme je recevais le journal anglophone chaque jour à l’hôtel, je vois en titre que deux personnes avaient enlevé une gamine et avaient exigé une rançon. C’était un lundi. Le lendemain, pris de panique, les ravisseurs de rendent à la police avec la fillette. Le jeudi, ils sont jugés, et le samedi, ils étaient pendus.
                  Ça rigolait pas, mais si c’est ça, vivre dans une dictature, je signe des deux mains.

                  1. P&C

                    C’est ce que oublie la macronie : pour qu’une dictature tienne, il lui faut le soutien de la majorité de la population. L’ordre et la sécurité passe avant la liberté.
                    Le succès économique aide aussi. Ne pas être un Ubu roi aussi.

                    La France n’est pas en train de devenir une dictature, mais une oligarchie autoritaire.
                    Je penche pour l’hypothèse que la fin de la croissance les y contraignent : ils ne peuvent plus acheter l’adhésion de la population par le progrès.

                    1. sam player

                      «…pour qu’une dictature tienne, il lui faut le soutien de la majorité de la population. »

                      Bof… en Irak et en Syrie, le parti Baas (socialisme arabe) représentait 10% de la population, idem pour Kadhafi en Lybie…

                      Si dans les dictatures il y avait le soutien de la population alors il y aurait des élections libres qui valideraient ce soutien et ce n’est pas le cas.

          2. LaVitreCassée

            Ne faites pas comme si j’avais dis que tout en Chine est parfait… Tout est relatif. Je prétends que la direction que nous prenons en France donnera un résultat pire que ce que les Chinois connaissent !

            1. Aristarkke

              Nous aurions pu vous prendre pour un disciple fervent de Raffarin ou d’Eolienne Impériale. Nous respirons mieux du coup… 😆

  23. Deres

    Dans les trucs qui n’arriveront pas promis juré, vous pouvez ajouter une augmentation des impôts pour payer la facture covid …

    Le débat sur la taxation de l’épargne bat son plein. Et il est déjà plus ou moins admis que cette dette nouvelle sera ajoutée à la CADES, caisse temporaire déjà prolongé maintes fois et pourvue par les impôts que sont la CRDS et la CSG. Donc des impôts temporaires ont été étendus dans le temps, ce qui revient insidieusement à augmenter discrètement des impôts futurs.

  24. Deres

    La seule chose qui les empêche de décréter l’obligation de la vaccination et du passeport vaccinal, c’est leur nullité chronique qui fait que nous manquons cruellement de vaccins. Il faudra largement un an avant que tout le monde puisse être vacciné. Et avant même que tout le monde soit vacciné se posera la question du vaccin annuel donc la revaccination de nos ainées …

    Et surtout, si ils rendent le passeport vaccinal obligatoire, on se rendra compte de la quantité effarante de passe-droit qui existent en toute discrétion dans ce pays. Cela mènerait au système soviétique avec un rationnement des activités réservés à une nomenklatura. Nous sommes un des seuls pays où ce sujet n’a pas mener à un scandale. Je ne pense pas que ce soit à cause de l’absence de corruption en France bien au contraire … J’imagine que pleins de politiques, de haut fonctionnaires , de gens « importants » ou ayant des relations et de journalistes auront le bon vaccin pour passer de bonnes vacances à l’étranger cet été pendant qu’on demandera aux français de rester au pays « par solidarité » et pour payer la dette covid bande de faignasses.

    1. Deres

      Un gros profiteur comme Larcher qui se fait tester deux fois par semaine même pendant la pénurie de tests va bien évidemment se faire vacciner avec tous les vaccins disponibles en France surtout les plus chers payés rubis sur l’ongle par l’Assemblée et livré à domicile. La commande d’anticlonaux très très chers en petite quantité ne doit aussi pas vous tromper. C’est juste pour camoufler la constitution d’un stock pour « les gens qui le valent bien ».

    2. bibi

      En février il y a eu 1.4M d’injections donc à ce rythme (50`000 injections par jour) pour que l’assemble de la population ait reçu ses 2 doses il faudra environ encore 7 ans (2600jours).

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Sachant que la durée d’efficacité annoncée du traitement est de 8 mois, la protection globale de la population n’est pas pour demain.

        1. bob razovski

          Dans ce cas, vaut mieux avoir été contaminé.
          8 mois après contamination, j’avais encore 79% d’anticorps. Pas refais de prise de sang depuis. J’en ferai une pour la date anniversaire (fin du mois), avec un tee-shirt pour l’occasion :
          « Contaminated in March 2020. Feel the authentic wave »

    3. Dr Slump

      C’est le genre de passe-droit que je leur laisse très volontiers. Qu’ils se fassent piquer avant tout le monde, et plutôt deux fois qu’une, et surtout qu’ils en crèvent au plus vite.

      1. Deres

        Il va falloir trouvé une filière pour avoir des attestations de vaccination sans l’être. C’est peut être à cause de cela qu’ils ne veulent pas laisser la vaccination aux médecins généralistes …

        1. Pierre 82

          J’en suis persuadé. Je connait au moins un médecin qui mettrait le vaccin à l’égout si je lui demande, tout en tamponnant le sésame…

          1. cosdou

            Histoire vécue hier. 15 h,appel de ma toubib généraliste : »bonjour’je t’appelle pour le vaccin covid, compte tenu de ton âge (65 ans…) et de tes antécédents (surtension) tu es prioritaire pour te faire vacciner et je peux te recevoir le 15 mars  » Ayant déjà eu une conversation sur le covid avec elle, j’ai cru à une farce… Non… »je vais recevoir un stock de vaccins et je contacte mes patients concernés  » Je lui ai alors demandé si elle était vaccinée ? « Euh, pas encore…) Dans ce cas rappelle moi un mois après ta première injection, bisou.

  25. Raoulos

    Au final c’est très simple :
    – Nous VS ceux qui veulent nous la mettre, nous inféoder, avec excuse X Y ou Z (sécurité routière, santé, égalité, féminisme, migrant, jean foutre….) .
    – Et les 90 % de veaux qui y voient leur interêt ou croient en leur utilité.

    Idées de stratégies :
    – swinger de pays en voie de pas encore décadent tous les 5-10 ans (jusqu’à ce qu’ils le deviennent à leur tour).
    – La violence, avec un suicide à la clé. Se faire exploser dans un centre des impôts. Après avoir décendu 40 employés.
    – Gagner très bien sa vie, et investir ses économie dans quelque chose dont la valeur augmente plus vite que l’inflation qui va nous tomber dessus.
    – Participer à l’émergence d’une crypto avec total anonymat qui les baise profond.
    – What else ?

    1. Arthur H

      Je crois plutôt qu’il faille bien placer son argent, ne pas laisser trop de liquide sur son compte en banque, et surtout faire de la pédagogie auprès que quiconque même les plus feignants intellectuellement.

      En gros, il faut se comporter comme l’état: marteler le crâne du plus grand nombre avec des concepts simples. Il faut ouvrir sa gueule car l’état via les médias ne la ferme jamais et, pour le moment, c’est encore autorisé.

      Faut les prendre comme des enfants et leur expliquer les bases: la liberté de chacun (libéralisme) et non les libertés du collectif (collectivisme) donc l’égalité de chacun devant le droit et non les droits particuliers de tous … blablabla.

  26. Theo31

    Rhooo, j’ai été tiré au sort pour un sondage obligatoire de l’INSEE sur la sécurité en France. Le courrier a fini à la poubelle. Les pignolades en vue des élections de Darmanin ne m’intéressent pas.

    1. heli0gabale

      C’est marrant l’INSEE m’a récemment envoyé ce genre de merde aussi. J’ai appris à cette occasion que cette connerie de sondage était obligatoire sous peine de rack… euh d’amende.

      1. Husskarl

        Avez-vous obtempéré ?
        Je vois ça comme le recensement donc une obligation avec peine non réaliste (38€ pour le réf). Comme les 3/4 des lois dans ce pays, elles ne sont appliquées que pour les gens dans le collimateur de la très sainte république.

        1. MCA

          CA me rappelle le dernier recensement de population.

          En tant qu’heureux élu, j’ai été invité à remplir un questionnaire (on ne peut plus intrusif) sous menace de sanction financière et après en avoir gardé une photocopie l’ai remis au préposé le jour dit.

          Un mois après l’individu se représente pour un nouveau questionnaire afin de vérifier la fiabilité de mes réponses (comparer la version 1 à la version 2 je suppose).

          Refus de ma part de me prêter au petit jeu.

          – « Vous savez Monsieur vous risquez un amende de XX Euros si vous ne répondez pas ».

          -« Pas de problème, envoyez la facture! »

          – Ca fait plusieurs années et j’attends toujours…. LOL,

          comme quoi….

            1. P&C

              +1
              Je me suis retrouvé avec la feuille de paye d’une voisine… et le colis que j’avais commandé a été déposé dans une autre boite aux lettres que la mienne.

                1. P&C

                  Nope.
                  En parlant de prestation, vu que mon boulot me saoule et que j’alterne entre la dépression et la colère, savez vous s’il y a de la demande dans les calibrations en chimiométrie/spectrométrie en tant qu’indépendant/consultant ?

                  @Stephanedu
                  La clinique psy, c’est quoi son nom déjà ? Je vais y faire un tour déballer mon sac parce que j’en ai gros, avant que je cède à mes envies de tabasser le dernier thésard qui m’a offensé. J’ai pas réussi à obtenir d’arrêt par mon médecin…

    1. Aristarkke

      Lassé de devoir toujours courir derrière les mêmes sauf quand une de ces racailles se fait dézinguer par un acolyte ou rival.
      Je comprends qu’il pète un câble, à force.

  27. pabizou

    Même si on peut lui donner raison sur le fond il semble s’illusionner un peu sur l’assemblée, ce n’est pas un député seul qui peut enrayer la chiasse législative, il faut un groupe ou une majorité pour faire passer une loi ou en abroger d’autres . J’aimerai bien savoir ce qu’il pense des 135E pour un couvre-feu qui n’a pas de raisons d’être

    1. Theo31

      Juges, flics et gendarmes élus et éligibles sur de bons résultats, ça obligerait à se sortir le doigt du fondement.

      A côté, légalisation et libéralisation des drogues et aret des crimes imagonaires pour que le régalien fasse son job qui est d’empêcher les criminels de nuire.

      Il y a une chance sur sept d’avoir un problème dans les rues parisiennes.

      1. Pythagore

        Il me semble qu’aux US, les juges sont élus, et si j’en crois nombre de séries américaines, cela a pour conséquence que les jugements, et/ou les peines prononcées, deviennent politiques, les juges essayant de coller à leur électorat. Je ne sais pas si cela améliorerait le système. Question ouverte que je me pose sans avoir de réponse.

        1. durru

          Oui, les juges élus donnent souvent des décisions politiques. Sauf que les niveaux supérieurs sont là pour corriger les dérives les plus flagrantes.
          Et de toute façon, comme dit Théo, si les décisions ne plaisent pas à l’électorat, ils ne seront pas réélus. Donc au moins on a une justice (un peu plus) en accord avec la tendance du moment de la population, ça serait pas trop mal pour commencer.

        2. Pierre 82

          J’ai eu quelques cours de droit quand j’étais aux études (études d’ingénieur, donc vraiment un petit cours). Très peu, mais deux ou trois notions. On nous apprenait notamment les sources de droit, qui étaient la loi et la constitution, la jurisprudence et la « doctrine » (je ne me souviens plus exactement, mais ça existait).
          C’est au niveau de la jurisprudence que je trouvais le principe un peu bizarre. En effet, des jugements antérieurs peuvent être des sources de droit, ce qui signifie qu’un jugement rendu peut avoir force de loi. Donc, ça donne au corps judiciaire la possibilité de créer du droit, ce qui m’a toujours semblé être en opposition avec la sacro-sainte séparation du pouvoir.
          La loi doit être créée en dehors du pouvoir exécutif, mais également en dehors du pouvoir judiciaire. Depuis lors, sans me pencher sérieusement sur la question, je pense avoir quand même quelques arguments à faire valoir en faveur de l’élection des juges, en partant du principe que s’ils créent du droit, ils ne doivent pas être séparés de la volonté du peuple.

          Et de toutes façons, en France, l’indépendance du pouvoir judiciaire a pris une telle forme qu’elle en a fait un corps totalement décorrélé du reste de la société. Une église autocéphale en quelque sorte. Ce qui est malsain, et tout ce fonctionnement devrait être revu.

          Depuis lors, le droit en tant que technique pure est un domaine qui me fait chier, et je n’ai rien lu sur le sujet, donc ce que j’écris n’est qu’une réflexion non approfondie d’un parfait profane.

          1. Vodkaman

            En fait, c’est un peu plus subtil.

            Les jugements des tribunaux n’ont pas de valeur jurisprudentielle et certains arrêts de Cours d’Appels ont plus de poids que d’autres.
            Un arrêt rendu sur un nouveau point de droit de la CA de Limoges ou de Riom aura moins d’impact qu’un arrêt de la CA de Paris ou Orléans.

            Ce sont surtout les arrêts rendus par la Cour de Cassation qui « s’imposent » aux autres juridictions, avec là aussi une « hiérarchie » entre les différentes chambres.

            Un arrêt de CA qui irait contre une interprétation d’un arrêt d’Assemblée Plénière de la Cour de Cassation a très très peu de chance de passer sauf si la formulation des attendus n’est pas béton.

            Rappelons aussi que la cour de cassation ne juge pas du fond du dossier mais seulement de la « forme » avec l’artifice de pouvoir quand même se prononcer sur le fond en retenant une « violation » ou « mauvaise interprétation » de la règle de droit.

            Bon, je suis un peu rouillé niveau juridique mais cela devrait coller à ce que vous apprîtes à l’époque.

            1. sam player

              Oui, bon résumé.
              La justice a l’obligation de juger et comme tout ne peut être écrit dans la loi, elle doit être interprétée et la règle jurisprudentielle qui en ressort est quand même subordonnée à la loi.

              Et pour dire que la jurisprudence n’a pas force de loi, la Cour de Cassation a aussi ses revirements de jurisprudence et il m’est arrivé d’en être la victime : vous prenez une décision en vous appuyant sur une jurisprudence de cassation que vous pensez béton et entre ce jour et votre jugement la C.Cass change d’avis… même pas besoin de faire appel…

          2. Lorelei

            La jurisprudence, quoi qu’on en pense, peut se révéler très utile.
            Par exemple, de mémoire, la notion de vice caché n’existe qu’en droit français. Elle est issue de l’art. 1384 du code Civil qui oblige celui qui a causé un dommage à autrui à le réparer. Ce sont les juges qui pour protéger les consommateurs ont tiré de cet article beaucoup plus qu’il ne l’indique dans son énoncé.

            1. sam player

              C’est une erreur de croire que parce que c’est codifié ça permet d’agir en justice, bien au contraire ça restreint le champ d’intervention.

              Ce n’est pas pour rien que les articles d’origine du Code Civil exprimaient une idée générale en une seule ligne, et ce n’était pas pour laisser libre l’interprétation mais pour ne pas restreindre le champ d’application et se retrouver comme actuellement avec des vidjuridiks.

              Aux USA, il y a la notion de latent defects mais ça ne concerne pratiquement que l’immobilier, et il y a exactement le même principe de vice caché que même un examen minutieux n’aurait pas décelé.

              Mais vous l’aurez noté, ce vidjuridik aux USA n’empêche pas par exemple dans le domaine automobile des indemnisations sur des véhicules avec garantie largement dépassée, même s’il n’y a pas d’accident : le simple fait de perte de jouissance ou de valeur du véhicule vous assure du succès de votre plainte, même sans action de groupe, et c’est pour cela que les constructeurs négocient directement avec les clients.

              1. sam player

                Un exemple pour montrer que trop de détails rend les lois inapplicables.
                Cet exemple concerne les lois voulant lutter contre la stigmatisation et la haine etc… : tous les 6 mois on rajoute une catégorie après les transgenres ce sera les non-binaires etc… alors qu’il suffisait de ne pas nommer de catégories d’actes ou de personnes et de s’en tenir à l’expression de la haine.

                (Nota: opinion perso, je laisserais s’exprimer la haine tant que ce n’est pas un appel au meurtre ou à la violence)

        3. Cerf d

          Je ne sais pas si les juges sont nommés ou élus, mais de toute façon aux États-Unis le juge ne décide pas de la culpabilité. C’est le jury qui le fait.

          Après si le juge se montre sévère ou laxiste dans l’attribution d’une peine selon que ce que souhaite la population n’a pour moi rien de choquant.

          1. Pythagore

            « ce que souhaite la population »
            D’après les dernières élections présidentielles, la population est composée d’1/4 d’extrêmes gauchistes, 1/4 de gauchistes, 1/4 de gauchistes qui se disent de gauches, et 1/4 d’extrêmes droitistes. Je serait curieux de savoir ce que souhaite la population, parce que cela ne m’a pas l’air très clair et consistant. Ah si plus d’état, mais pour une décision au pénal, cela ne peut-être un critère.

    2. Aristarkke

      « J’aimerai bien savoir ce qu’il pense des 135E pour un couvre-feu qui n’a pas de raisons d’être »
      Ben si, voyons. La raison d’être est l’avalanche de prunes…

    3. Pierre 82

      Je suis d’accord sur le fond avec vous, pabizou, mais ce n’est pas une raison pour ne rien tenter. Au fond, il y a des gens qui n’ont pas encore compris que les vannes du système sont foutues, car verrouillées, et que tenter de renverser la vapeur est illusoire en s’y prenant de l’intérieur.
      Cependant, si c’est la seule chose qu’il n’a pas encore compris, au moins est-il clairement de notre côté. Ce n’est pas à dédaigner.

      Point n’est besoin d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer (Guillaume d’Orange)

      1. pabizou

        je ne lui reproche rien, et j’ai plutôt du respect pour les gens comme lui qui s’exposent, alors que nous on va dégueuler le trop plein faute de mieux pour l’instant . Au risque de canaliser la colère et rester immobile si l’occasion venait à se présenter de faire sauter le bousin .

    1. pabizou

      Je sens qu’avant la fin de l’épidémie de covid il risque bien d’y avoir une épidémie de saturnisme si ces abrutis continuent à nous prendre pour des cons trop longtemps

      1. Citoyen

        Au besoin, il est possible de remplacer le saturnisme par le tétanos, en changeant le métal utilisé … s’il y a des allergiques …

    2. Pierre 82

      La grosse majorité des préfets ont une mentalité de sous-chef de bureau, et en plus sont frustrés de ne pas être à un endroit plus « prestigieux » après avoir fait l’ENA.

      Ils me rappellent Fernand Raynaud:
      https:/ /www.youtube.com/watch?v=qmAD9oDa9QE

      1. Aristarkke

        Le Général avait été consterné à l’été 40 qu’un seul membre de la Préfectorale qu’il devait imaginer plutôt comme étant de sincères patriotes dévoués pour le pays, ait été Jean Moulin.
        (Qu’il soit le seul à venir, bien sûr. Pas que c’était Jean Moulin)

        1. Higgins

          De mémoire, Jean Moulin était à Chartres à cette époque et il avait organisé des secours efficaces pour les réfugiés. Il avait aussi été très pugnace envers les allemands. Ceux-ci voulaient à tout prix incriminer des troupes blancs foncées* issues de l’Empire dans des exactions causées par les troupes allemandes. Jean Moulin avait refusé et il avait été incarcéré. C’est là qu’il s’est tailladée la gorge d’où la fameuse écharpe sur les photos pour dissimuler les cicatrices.
          Pour les autres, il y a du avoir de tout, des lâches comme des courageux. Après, sous l’Occupation, idem entre les serviteurs zélés du régime et les opposants avec quelques figures marquantes comme Bousquet.

          *j’aurai pu mettre des troupes suédoises. Pas de risque.

      1. sam player

        C’est le taux de «réussite » il me semble, nan ?
        A ce sujet, vu le nombre de leurs tentatives qui échouent, faudrait écrire un manuel pour le genre 1 :mrgreen:

        1. P&C

          Oui.
          Les meilleurs au concours de sortie de l’ENA vont au ministère des finances. Les autres sont dispatchés ailleurs, dans la préfectorale par exemple.
          Sinon, c’est aussi une fin de carrière pour les bureaucrates de la police.

  28. Aristarkke

    Monseigneur n’est donc pas étonné que je n’ai déposé (à 9H08!!) aucun commentaire dans son nouvel opus alors même que je suis présent?
    Arrrghhh!!! Je suis devenu invisible…

  29. Jacques Huse de Royaumont

    Les commentaires sont fermés sur le nouveau billet !

    Horreur et putréfaction, tout fout le camp. La décomposition du monde connait une accélération sans précédent.

    1. Aristarkke

      Même dans notre bastion, le socialisme en arrive à exercer ses méfaits…
      Il n’y a pas que le pays qui est foutu, ce matin….

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.