Erreurs de calculs en Bisounoursie

Alors oui, certes, en effet, le Français est quelque peu ponctionné par-ci par là. Certes, son parcours quotidien est semé de taxes, ponctions, accises, amendes et autres impôts dont il doit s’acquitter, parfois sans même s’en rendre compte. Certes. Mais le Français peut s’enorgueillir d’en avoir pour son argent, pardi !

Ainsi, il est maintenant de notoriété publique que les services régaliens de l’État sont largement assurés, et qu’au delà de l’indispensable, le nécessaire, l’utile et le superflus sont même amplement couverts : les administrations de sécurité, de santé, d’éducation et d’accompagnements sociaux mobilisent avec brio des masses considérables de pognon gratuit des autres d’argent public pour offrir un service toujours mieux étudié aux populations dont les besoins ne cessent de croître.

C’est donc avec une totale stupéfaction qu’on apprend que, parfois, ces mêmes administrations rencontrent de petites anicroches qui amoindrissent l’excellence de leurs prestations : en République du Bisounoursland, il semble en effet absolument invraisemblable que de telles erreurs voient le jour, mais force est de constater que le monde tel que nos énarques l’envisagent est parfois bien chafouin et ne peut s’empêcher d’introduire quelques malices.

L’actualité laisse cependant poindre quelques étonnantes nouvelles dont la répétition et l’accumulation forcent à se demander s’il n’y aurait pas dans ces petits soucis comme un problème plus général.

On est ainsi en droit de se demander comment prendre avec sérieux les chiffres de Santé Publique France concernant les cas de Covid-19 lorsqu’on apprend que ces derniers ont été, pendant des mois, largement surestimés de plus de 10% : certains patients, se faisant tester plusieurs fois, ont été compté comme des patients différents par l’algorithme de pseudonymisation. Apparemment, la correspondance entre le pseudonyme dépendait de la casse des caractères du nom ou prénom du patient qui pouvaient varier d’un établissement de test à l’autre. C’est ballot.

De tels petits soucis arrivent, que voulez-vous.

Mais voilà, il arrive qu’ils se répètent : alors que l’aspect légendaire de la précision du calcul des retraites français est connu dans le monde entier, alors que les administrations en charge de verser leurs pensions à nos anciens sont reconnues et louées pour leur humanité, leur efficacité, leur sens du devoir et leur amabilité, on découvre, toujours aussi abasourdi, qu’un dossier de retraite sur six comporterait une erreur de calcul selon la Cour des Comptes, et dans les trois quarts des cas au détriment du pensionné. Dans un cas sur dix, cette erreur revient à raboter les pensions distribuées de plus de 1000€ par an ce qui, au regard des pensions moyennes tournant actuellement autour de 1400 euros, représente plusieurs dizaines d’euros par mois carottés discrètement.

La Cour des Comptes, dont la justesse des constats – jamais remis en question – est inversement proportionnelle à leur impact sur les finances publiques et les us et coutumes des administrations concernées, se permet une analyse sans fard de la situation :

« Année après année, cette situation traduit une efficacité déclinante des dispositifs de maîtrise des risques de la branche vieillesse et l’absence de mise en œuvre par la Caisse nationale d’assurance vieillesse d’actions efficaces à même de redresser ses résultats dans le domaine du paiement à bon droit des retraites. »

Comprenez ici que la situation se dégrade, et vu l’historique des comptes-rendus de la Cour des Comptes, on peut raisonnablement tabler sur un enterrement du rapport sans fleurs ni couronne. Autrement dit, ça va continuer tranquillou.

Ces erreurs d’algorithmes ou de calculs de pensions pourraient passer pour des péripéties improbables en République du Bisounoursland, le pays du lait et du miel, mais il s’impose malheureusement comme un schéma d’ensemble lorsqu’on continue d’éplucher les remarques de la Cour des Comptes. Elle en profite en effet, sur le sujet plus général des comptes de la Sécurité sociale, pour aboutir à la conclusion qu’elle ne pourra pas les certifier tant tout ceci tient d’un bricolage sans queue ni tête.

Les comptes des URSSAF sont incertifiables, la branche maladie, avec deux milliards de remboursement maladie en trop, ne le sera pas davantage et les prestations de la Caisse d’allocations familiales comportent 10% de versements par erreur. Si l’on y ajoute le constat de la branche retraite en déroute, le tableau ne fait guère rêver.

Ici, certains pourraient être tentés de croire que, malgré ces quelques errements, les administrations françaises ne s’en sortent finalement pas trop mal : alors que nous venons de traverser un épisode particulièrement délicat de pandémie puis de gestion gouvernementale particulièrement hasardeuse de cette dernière, que le règne du « quoi qu’il en coûte » s’est rapidement transformé en « faites pleuvoir des billets ! » sans la moindre vergogne, le fait que le pays semble continuer, malgré tout, à fonctionner représente probablement l’un de ces petits miracles dont il faut se réjouir.

Malheureusement, les apparences sont d’autant plus trompeuses qu’on ne paie jamais immédiatement les effets d’un crédit exorbitant : la vraie facture n’a pas encore été présentée, seules ses prémices sont pour le moment palpables avec un début d’inflation et une hausse notable des faillites. Le délitement, plus profond, de toutes les administrations, de tous les services publics, s’il est pourtant visible pour qui veut se donner la peine de regarder, n’est pas encore clairement accepté par la masse et encore moins par les dirigeants dont une prise de conscience signifierait probablement une fuite rapide.

Même les impôts commencent à accumuler les problèmes, puisque des milliers de Français vont ainsi devoir payer plus d’impôts que prévu suite à des erreurs dans les algorithmes (dantesques) qui pilotent le calcul de l’impôt français. Ayant jusqu’à présent réussi à repousser sur les entreprises les difficultés ubuesques du prélèvement à la source, on arrive progressivement au bout des camouflages et des ajustements que Bercy doit réaliser pour plumer les oies sans les faire crier.

On est en droit de se demander combien de temps l’édifice fiscal français pourra tenir alors que les rentrées se font plus délicates, les sorties augmentent, les déficits explosent tous les records et la compétitivité du pays continue de dégringoler…

Eh oui, il faut se résoudre à l’évidence : pour mille milliards de prélèvements, de nos jours, on ne fait pas grand chose de bien. Les routes ne sont pas mieux entretenues que lorsque les prélèvements étaient moitié moins hauts, les hôpitaux ne sont pas moins débordés, les forces de police ne font pas mieux leur travail – loin s’en faut, les trains ne roulent pas plus vite (au contraire) et n’arrivent pas mieux à l’heure (c’est l’inverse), la sécurité sociale ne rembourse pas mieux mais moins bien, moins souvent et pour un nombre de plus en plus réduit d’actes, les retraites sont de plus en plus étiques et maintenant pleines d’erreurs, et nos têtes pas toutes blondes ne savent plus lire ni écrire… Bref, c’est la déroute.

Les services publics sont minimaux, désagréables et de moins en moins compétents, on n’en a plus du tout pour l’argent prélevé, et, de surcroît, les administrations se plantent dans leurs calculs.

Forcément, ça va bien se terminer.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires351

      1. Cerf d

        Un ancien parlementaire de droite expliquait sur une chaine de radio que sous la cinquième république un député de la majorité pouvait voter contre un projet de loi, Par contre voter le contre le budget c’était se retrouver dans l’opposition.

        Le problème c’est que le gouvernement est toujours certain d’avoir la majorité absolue pour le vote du budget.

        1. Theo31

          Qui refuserait une enveloppe de plusieurs milliards annuels ? Probablement ce gros fdp de Bayrou qui a voté tous les budgets en déficit quand il était sinistre avant de chialer devant un micron mou que la situation était mauvaise.

    1. Pythagore

      Arf encore des faiseurs de peur, avec une petite CCG (Contribution Covid Généralisée) à disons, au hasard 0,19%, ca va se rembourser tranquillou. Bon évidemment, avec un taux margé progressif à la baisse indexé sur le prix des couches-culottes, il n’est pas à exclure que cela passe à 1,9% ou plus tard mais dans très très très longtemps à 19%, mais c’est vraiment dans le pire des cas, qui ne se présente jamais en fait….
      NB: m’étonne que ce ne soit que 67 ans, j’aura plutôt dit 150 ou 200 ans.

      1. Theo31

        La France n’a jamais remboursé les dettes de Louis le quatorzième, encore moins celles en 1797, date de son dernier défaut de paiement. Idem pour les Russes, les Argentins, les Grecs. Les Teutons n’ont pas encore commencé à rembourser les dettes de la République de Weimar, donc bon.

            1. P&C

              Pourquoi ne pas revenir à la vieille méthode ?
              Lorsque le souverain meurt, la dette est effacée.

              Donc, si on suite cette logique, la dette covid disparaitrai dès que le Micron ne serait plus directeur de la France (comme disent mcflie et Carlito).

        1. Robert

          Si, mais par l’inflation. Le résultat a été le  » franc germinal », en réalité le franc du régent, qui, sauf bouffonnerie révolutionnaire, est resté stable jusqu’en 1914.

  1. Le Gnôme

    Bah, l’important est que les fonx aient du boulot et touchent leur retraite. D’ailleurs, moins ça marche, plus il faut de fonctionnaires. Quand tout le monde le sera, le système ne fonctionnera plus du tout et s’écroulera.

  2. Jacques Huse de Royaumont

    « au delà de l’indispensable, le nécessaire, l’utile et le superflus sont même amplement couverts ».
    Soyons justes, le superflu et le parfaitement inutile sont bien couverts, au-delà de nos attentes, même.
    Après pour l’indispensable, et bien… bon, on ne peut pas être parfait partout.

    Pour une entreprise normale, voir ses comptes non certifiés équivaut à une catastrophe, voire à un arrêt de mort. Récemment, la société installant les compteurs linky a vu ses comptes non certifiés par ses CAC. La sanction a été immédiate, elle a perdu 70% de sa valeur en bourse en quelques heures et la faillite n’est pas loin.
    Pour la sécu, c’est plutôt : « nos comptes ne sont pas certifiés ? Ah ! Bon… on verra si on peut faire mieux la prochaine fois, mais on vous promet rien. »

    1. Calvin

      Après, ce n’est pas comme si un grand État francophone dont la capitale rayonne mondialement avait vu ses comptes considérés a posteriori comme insincères…

    2. P&C

      Je me suis toujours en quoi cette certification des compte est pertinente…

      Après tout, le milieu des experts comptables est aussi sujet à la corruption, on l’a vu avec Enron et cie si ma mémoire est bonne.

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Le cas d’Enron est un problème de conflit d’intérêt, Arthur Andersen étant à la fois son CAC et son consultant en stratégie.
        Depuis, la surveillance des CAC s’est renforcée (une administration de plus…), avec des mandats de CAC limités dans le temps (5 ou 6 ans) et incompatibles avec une activité de conseil en parallèle.
        Après, ça ne résout pas tout : d’une part les comptes de grandes entreprises sont d’une complexité folle (notamment pour les amortissements, les valorisations d’actifs et les provisions pour risques), d’autre part, les CAC cherchent à faire des bénéfices sur leurs action (c’est leur métier) donc ne poussent pas toujours leurs analyses aussi loin qu’il le faudrait.

  3. Calvin

    En ce qui concerne le gonflement des chiffres du covid, après « vérification » des services concernés, la surestimation est passée de plus de 10% à 6% maximum.
    Comment, pourquoi ?
    J’imagine qu’il suffit d’écarter certains paramètres pour rendre le résultat plus acceptable.
    De la poudre de perlimpinpin aurait donc été utilisée…

      1. Calvin

        La poudre étant fabriquée au sein de l’Ecole Normative d’Alchimie, tu voudrais en plus que l’Etat lui reverse 20% ??
        Et puis, j’ai beau chercher, je ne vois pas la valeur ajoutée !

    1. Adolfo Ramirez Jr

      Un cousin notaire a eu à régler la succession d’une octogénaire décédée du covid.
      Surprise des héritiers : la défunte n’avais jamais fait de test. Rien ne permettait de l’affirmer.
      Quand on sait également que moins de 1300 personnes décédées avaient moins de 50 ans, si en plus les chiffres sont artificiellement gonflés, que reste t-il à cette « épidémie »?

      1. Husskarl

        Un pass sanitaire…
        Une floppée de lois liberticides…
        Une hystérie totale…
        De la délation et de la médiocrité.

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Une montagne de dette
          Un naufrage intellectuel
          Quelques politiciens corrompus de plus
          De nouveaux milliardaires
          Un record de faillites
          Une génération sacrifiée déscolarisée et analphabète
          Un raton laveur

      2. Higgins

        Les témoignages en ce sens abondent. Au moins l’année dernière pendant le premier confinement, toute personne qui décédait aux urgences était mort du COVID. Je crois même me souvenir qu’un décret émanant de l’autorité de santé interdisait les autopsies.
        Précisons quand même que c’est avant tout le diagnostic médical qui doit faire foi et pas un test foireux. Un de mes amis a failli mourir du COVID (trois semaines de coma artificiel) et il n’y avait pas besoin d’un test PCR pour savoir de quoi il souffrait.

      3. Courtial

        Je discute avec un ami trentenaire et en bonne santé et qui veut se faire vacciner, quand on le pousse bien à bout il finit par lâcher « oui je fais confiance aux autorités parce que la vie est plus simple comme ça, de toute façon s’il y a un problème on va tous crever, c’est ça ou continuer de flinguer notre vie et notre économie avec des confinements pour les 5 ans à venir le temps de compléter les tests cliniques » (je reformule un peu, mais c’est quasiment les mots qu’il emploie).

        C’est proprement terrifiant.

        1. durru

          Ce genre d’attitude est quasi-généralisée parmi les CSP+, tous âges confondus, mes expériences personnelles et les divers témoignages, ici et ailleurs, ont fini de me convaincre. Il y a bien entendu les contrariens professionnels, une infime minorité qui, il me semble, font bien entendre leur point de vue, chacun dans son cercle restreint. Mais cette démarche est à peu près inutile, la peur a terrorisé nos semblables et ils sont complètement figés, ils n’ont plus aucune réaction, et surtout pas d’instinct de survie.
          Mon avis, basé pour l’instant sur des observations qui n’ont rien de statistique, mais aussi sur des statistiques à interprétation détournée, c’est que les CSP- ont beaucoup moins souffert de cette propagande et n’ont pas la même réaction moutonnière.
          Il faudra attendre que les gens soient touchés dans leur chair pour avoir droit à des réactions dignes de ce nom. Et des choses banales, comme l’impossibilité de passer les vacances qu’on veut, peuvent avoir un impact non négligeable.
          Je reprends la conclusion : « C’est proprement terrifiant.

          1. Jacques Huse de Royaumont

            Je partage ce constat selon lequel les CSP+ sont très perméable à la propagande actuelle.

            Parmi les raisons qui pourrait l’expliquer, j’en propose une (non exclusive des autres) : la propagande gouvernementale est conçue pour les CSP+, parce que ce public est réputé politiquement plus important. De plus, cette propagande est commandité par des dirigeants issus des CSP+, conçue et mise en oeuvre par des gens qui en sont également issus. Cela explique en partie l’efficacité auprès de cette catégorie.
            Pour les autres, c’est moins adapté, donc ça tombe un peu plus à coté.

            1. Higgins

              Les techniques de marketing politique sont très au point. On le voit. Effectivement, dans mon entourage, les CSP+ sont généralement les plus zélés pour se faire vacciner moins pour bénéficier d’une protection que ça apporterait que pour avoir la paix et ne plus être emmerder. C’est là que les techniques employées par nos enc… sont vicieuses. Je dois leur reconnaître qu’ils font très fort sur ce point. Bon, j’ai également beaucoup de relations qui renâclent fortement, ça rassure un peu. De la même manière, le Mignon poudré peaufine sa com vers les millénials car il compte sur eux pour décrocher la timbale l’année prochaine d’où le machin culture à 300 euros, le clip désastreux qu’il a commis avec des rapeurs « aimés » des djeuns, etc,…

            2. Dr Slump

              Je pense que ça relève plus de l’instinct de préservation : les CSP – ont plus l’habitude de trimer et de galérer, les CSP + ont l’habitude du confort et du moindre risque et feront donc des choix consensuels, qui nécessitent de moindres efforts. Le confort tue l’instinct de survie, c’est tout.

            3. durru

              Intéressant point de vue, je ne l’avais pas envisagé (comme sur moi ça n’a eu aucun de ces effets).
              Moi je voyais les choses plus comme le Dr, c’est-à-dire que les CSP+ ont été globalement à l’abri jusqu’à présent et ne comprennent pas trop où est le problème. En plus, ils sont les soutiens « naturels » du pouvoir et les premiers bénéficiaires de la plupart de ses mesures (lorsqu’il y a un bénéficiaire, bien entendu).
              Après, j’avoue avoir l’impression de plus en plus nette que le lien entre niveau d’études et niveau d’intelligence est en train de complètement disparaître (en France). La plupart des CSP+ sont en fait de gros c.ns qui e prennent pour des lumières…

              1. René-Pierre Alié

                Les CSP + ne sont pas forcément les plus intelligents. Ce sont simplement de bons élèves, des »premiers de la classe ». Cela n’est pas forcément un signe d’intelligence, mais c’est toujours un signe de conformisme – ce qui est rarement un signe d’intelligence élevée.

              2. Jacques Huse de Royaumont

                @durru.
                Oui, les CSP+ sont plus à l’abri, ce qui explique bien des choses.
                Et oui, ils se prennent pour des lumières. L’orgueil est même leur principale faiblesse. Keko dirait qu’ils cherchent en permanence à péter plus haut que leur c.l.
                Le pouvoir en joue à fond, le discours étant en substance :
                « nous avons le prestige, le pouvoir et l’argent ; si vous voulez montrer que vous êtes du même monde que nous, vous devez dire, faire et penser ce qu’on vous demande ». Simpliste, mais efficace.

              3. heli0gabale

                Quand le CSP- fait une connerie, tout le monde voit bien que c’est une connerie mais elle ne concerne que lui ou son entourage, c’est la connerie en circuit court, directement du producteur au consommateur.

                Quand le CSP+ fait une connerie, c’est pas pareil, y’a de la recherche et développement en connerie, c’est de la connerie chère, au raisonnement tortueux et de très haut niveau. C’est d’ailleurs pour ça que personne n’ose s’en prendre à la connerie du CSP+, ça demande trop d’effort de lui expliquer pourquoi il est con, donc il persévère.

                1. P&C

                  C’est aussi pour cela que la connerie du csp+ est beaucoup moins tolérable que celle du csp-.

                  Mais le csp+ use de sa position et de sa rhétorique pour faire retomber la responsabilité sur les autres tout en encaissant les bénéfices éventuels.

            4. heli0gabale

              + 100

              Ça date pas du covid et c’est général. La télé me donne l’impression de ne s’adresser qu’à une poignée de CSP+ parisiens atteinte de taedium vitæ sévère qui cherche à combler son vide existentiel avec la première connerie qui se présente devant ses yeux, c’est pour ça que beaucoup se cherche une cause à défendre, c’est rien de plus que du commerce d’indulgences modernes.

          2. Nemrod

            Oui c’est exactement ça.
            Ils savent qu’ils se font balader …confusément faute de vouloir savoir mais ils le savent.
            Ils préfèrent suivre le mouvement par confort et lâcheté.
            Ca sape leur estime d’eux même jour après jour.
            C’est pour ça qu’ils nous haïssent et que la situation va devenir dangereuse .

          3. Nemrod

            Je suis le seul Contrarien de mon groupe d’amis qui date de nos Etudes.
            Je pense qu’ils ne me prennent pas trop au sérieux et sont dans le « jusque ici ça va encore ».
            Si ça continue à se dégrader à cette vitesse, ils vont en chier beaucoup plus que moi qui commence à avoir une certaine habitude de naviguer en eaux moins claires.
            Tant pis pour eux.

          4. Gargamelle

            Je confirme. Dans mon entourage familial et amical (sénior) tous CSP+ et tous vaxxinés. Aucun recul, aucun esprit critique, aucune recherche d’information … ils sont totalement formatés par les infos officielles.
            Quant au pass vaccinal, ils sont quand même capables de trouver que « ce n’est pas normal » – et encore, pas tous, mais ça ne va pas plus loin. Quand on est du bon côté de la barrière, qu’on sait qu’on ne va pas être impacté, pourquoi se prendre la tête !
            Totalement désespérant.

        2. sam player

          « C’est proprement terrifiant. »

          Bah pas du tout pour moi, ça reste logique.
          Ce qui est curieux, c’est que dans un même ordre d’idée vous pensiez le contraire, tous ici, et moi avec vous, sur le fait d’enfermer les vieux dans les EHPAD.
          Risk reward ratio:
          1/ pour les vieux dans les EHPAD, s’ils n’ont plus que quelques années à vivre, autant profiter du peu d’années qui restent en liberté plutôt qu’enfermés, même si c’est la dernière semaine de vie normale… c’était mon argument.
          2/ bah pareil pour ceux qui ont du pognon à dépenser (CSP+) : profiter, même si l’inconvénient est de se faire vacciner… vs vivre une vdm, le risque d’en crever étant assez infime et la honte de se plier aux injonctions gouvernementales n’a jamais tué personne…

          Les CSP- ont déjà une vdm et en fait ça ne change pas grand chose dans leur vie 😀

          (Perso moi j’m’en fous j’suis vacciné, j’ai le papier qui va bien hi hi)

            1. sam player

              Relis stp, j’ai dit le contraire.
              Vous ne vouliez pas enfermer les vieux mais ça vous étonne que les CSP+ ne veulent pas s’enfermer.

              1. bob razovski

                Je m’étonne du contraire : les CSP+ veulent s’enfermer, car
                rentrer dans la logique du pass sanitaire, c’est s’enfermer.

                1. Husskarl

                  Je suis d’accord avec Bob, céder, c’est s’enfermer/se réduire en esclavage mental, renoncer à être soi même. La vie de minable jouisseur cédant a tout est inintéressante et médiocre.

                  1. TPA

                    « c’est s’enfermer/se réduire en esclavage mental, renoncer à être soi même. »
                    C’est le principe de fonctionnement des mouvements religieux, sectaires, politiques, syndicaux, etc…et ceci s’applique également aux « anti » (réfractaires à tout ce qui est: religieux, sectaire,syndical, politique etc…)
                    Chacun étant persuadé que « sa croyance » est « la bonne »…D’où les guerres et autres formes de conflits.

                    Bah, ainsi va le monde et ce n’est pas près de s’arrêter

                    1. Nemrod

                      Oui mais il y une différence quand même entre ceux qui obligent les autres à faire des choses, y compris concernant ce qu’ils ont de plus « privé » : leur corps et ceux qui sont pour la liberté individuelle .
                      Tous les comportement ne se valent pas et ceux amenant l’arbitraire et l’enfermement ne me semblent pas être ceux des libertaires.

                    2. durru

                      @TPA
                      Confusion. « Anti » ce n’est pas synonyme de « réfractaire à ».
                      Parce que vous évoquez le religieux, c’est la confusion habituelle entre athées et agnostiques. Les athées ont tué (et pas qu’un peu) pour imposer leur point de vue, des agnostiques, j’en connais pas.
                      L’athée a une « croyance », pas l’agnostique.
                      L’esprit critique, toussa…

                    1. durru

                      Bien Sam, tu joues sur les mots, mais les faits sont là, imparables : plus il y a eu de soumission, plus il y a eu de contraintes. Qui plus est, dans les faits, ceux qui sont les plus friands de masque/picouse/etc « pour revenir à la vie d’avant » sont les mêmes qui sont allés volontairement au-delà même des contraintes officielles. Schizo.

                    2. bob razovski

                      Logique de la part d’un vacciné. Tu ne peux plus faire machine arrière alors c’est plus facile de devenir hautain.

                    3. sam player

                      durru, il y a une différence entre ce que je pense et le fait que je tente de comprendre pourquoi des gens font ce qu’ils font.
                      Comprendre ce n’est pas approuver.
                      C’est rigolo : ceux qui sont soi-disant doués d’empathie, je vous rappelle que c’est vous… mais vous n’êtes pas foutus de vous mettre à leur place.

                    4. durru

                      @Bob
                      Il est « vacciné de papier », faut pas abuser 😉
                      @Sam
                      Ce qu’ils apportent comme « arguments », je connais. Mais ça tient pas la route, c’est basé sur du vent.
                      Je me suis mis à leur place et pour moi l’affaire est entendue depuis un moment : la paresse les a poussés à faire confiance au discours officiel, ils se sont auto-convaincus qu’ils sont arrivés à ces conclusions par eux-mêmes, puis leur haute estime de soi à fait le reste pour refuser toute remise en question.
                      L’empathie c’est de comprendre, pas de cautionner, encore moins d’accepter ou approuver.
                      Cadeau : le terme « inventé » par Taleb leur va comme un gant : IYI. Même qu’il peut y avoir d’anciens amis dans le lot… 🙁

          1. durru

            Il y a qd mm une différence entre ses désirs et la réalité.
            Les vieux ont été enfermés pour de vrai, la « liberté » qu’on nous fait miroiter est, jusqu’à preuve du contraire, juste une vue de l’esprit.
            Ce n’est pas le désir des CSP+ de se débarrasser de toutes ces contraintes qui est en cause, mais leur aveuglement.
            Je ne vois pas où tu vois de contradiction…

            1. Nemrod

              Oui je ne pige pas non plus.
              Les CSP+ qui ne veulent pas être « enfermés » ?
              Mais ils se sont enfermés eux même, à la différence des vieux en EHPAD.
              Si ils n’avaient pas obéis, c’était plié.
              J’ai violé maintes fois les couvre feus et le confinement et il n’y avait personne dehors et même pas les flics…quelques prolos .
              Ils courbent l’échine pour que ça s’arrête…pour « revivre normalement » mais c’est parce qu’ils la courbent que ça ne s’arrêtera pas.

                1. P&C

                  Les russes ont essayé en 1905… devinez qui a trahi : les libéraux.
                  Pour se faire enfler juste après, une fois que le tsar a eu finit de réprimer paysans et ouvriers.

                  1. theo31

                    Sans oublier nationaliste, socialiste et antisioniste.

                    Front populaire sans le peuple mais avec son pognon gratuit, non mais hoooo !

              1. durru

                Parce que les faits sont avec moi, pas avec toi.
                Toi (et les CSP+ rêveurs) projetez des fantasmes, des espoirs. Pourquoi devrais-je les prendre en compte, vu l’historique des évènements ?

                  1. durru

                    Bah, les faits sont que, jusqu’à présent, malgré toutes les soumissions, les contraintes sont très nombreuses.
                    Donc la « liberté » que les CSP+ cherchent est une vue de l’esprit, pas un fait.

                    1. sam player

                      Bah quand tu seras bloqué dans un aéroport, appelle moi… je te dirai que c’est une vue de l’esprit :mrgreen:

                    2. durru

                      Tu fais exprès, ou tu es vraiment bouché ?
                      Justement, c’est exactement ce que je dis, les contraintes sont toujours en place. Tu peux pas prendre un repas à l’intérieur, tu peux pas voyager, ou alors le plus souvent tu te retrouves en quarantaine le temps de tes vacances, même si tu es vacciné et que t’as fait tes tests négatifs, etc, etc.
                      J’ai pas besoin de vaccin pour passer à l’aéroport, un test « gratuit » suffit amplement. La soumission n’a rien réglé du tout.

          2. Nemrod

            Un peu binaire la classification csp- vie de merde/csp+ belle vie.
            Pas du tout ce que je constate au quotidien ou pléthore de csp+ affublés de bullshit job horribles sont toujours à la recherche d’une corde et des prolos pètent la joie de vivre et ont une vraie force vitale ainsi qu’une certaine résilience.

            1. Alex

              J’ai un collègue de 30 ans qui a fait le vaccin. C’est un pote.

              Je lui ai dit (pour voir..)

               » Bah après si ça te rassure d’être vacciné et que ça te soulage d’une crainte, je peux comprendre »

              Il m’a répondu : » Oui, c’est exactement ça »

              Quand je dis à mon boulot que je ne me ferai pas vacciné, on commence déjà à me regarder d’un air suspicieux

              D’ailleurs j’ai lu un article d’un comité ou je ne sais plus quel organisme qui préconisait à terme une vaccination obligatoire pour tous y compris les gosses.

              On va y arriver gentiment. Ils vont commencer par les entreprises puis Septembre l’école, j’en ai la forte mauvaise impression…

              1. TPA

                « quel organisme qui préconisait à terme une vaccination obligatoire pour tous y compris les gosses. »
                Il semblerait que ce soit l’Académie Nationale de Médecine (Pr Houssin & Co)

              2. Higgins

                Sur la vaccination obligatoire, la politique suivie par nos enc. officiels me rend pessimiste. Je crains fort qu’il devienne difficile d’y échapper : https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2021/05/27/vaccin-obligatoire-comment-macron-va-le-mettre-en-place/

                1. Pheldge

                  la vaccination obligatoire ? de façon sournoise et hypocrite !
                  pour voyager de/vers la Réunion, il y a une condition de « motifs impérieux » très restrictive. Bientôt les vaccinés pourront aller librement.

                2. Pythagore

                  Je pense que tant que l’état aura la responsabilité de la vaccination, il n’y a pas de souci à se faire, car la rendre obligatoire voudrait dire que le vaccin est disponible pour tous dans des délais acceptables. Si les gens se retrouvent avec des rdv à 4 mois, ca risque de ruer dans les brancards.
                  Le jour où ils fermeront les vaccinodromes et refileront le bébé aux généralistes, la chose n’est pas impossible.
                  En cas de délai trop important, ils pourront tjs incriminer les autres. Donc pour l’instant AMHA ce n’est que de la gesticulation médiatique.

              3. theo31

                « on commence déjà à me regarder d’un air suspicieux »

                Faut leur demander ce qu’ils feront quand Castex leur intimera de sucer des poneys pour aller à la plage.

            2. sam player

              Nemrod
              « Un peu binaire la classification csp- vie de merde/csp+ belle vie. »

              Comme tu l’écris c’est réducteur.
              Les confinements ont bcp moins affectés les CSP- pour ce qui est des déplacements par exemple : voyages étrangers perso ou pro, ski, restos, week-end à La Baule ou à la résidence secondaire etc…

                  1. durru

                    @Sam
                    Soit tu ne vois pas la différence, et alors c’est grave, ou tu fais juste semblant et alors c’est pas la peine que je réponde.

                    1. durru

                      A ce compte, toute autorité acceptée c’est de l’esclavage.
                      Pas étonnant de la part d’un asocial 🙂

              1. P&C

                Whoua, quelle perte… je suis abasourdi…

                En fait ils sont juste vécu momentanément la vie du français lambda… qui ne voyage pas oui peu, qui ne va pas bouffer à la Baule, et qui n’a pas de résidence secondaire.

                En p)lus, on parle là de parisiens… qu’ils restent dans le trou à rats qu’ils aiment tant (après tout, ils ont voté massivement Macron et Hannidalgo)

                1. sam player

                  P&C
                  Tu valides donc
                  Quand tu n’as pas de thunes à dépenser, une fermeture des stations de ski ou des restos t’en as rien à battre

                    1. durru

                      Tu comprends la moitié.
                      Les CSP- ont le moral moins bas pas parce qu’ils n’avaient rien à perdre sur le côté matériel (sorties, affaires, etc) – la preuve, si, leur quotidien aussi a été bouleversé – mais parce qu’ils ont misé moins sur le discours officiel.
                      La différence est plus psychologique. L’empathie, toussa 🙂

                    1. Cerf d

                      Ils se sont remis à fumer ou ils ont été obligésd’acheter leurs clopes au bureau de tabac ?

                2. sam player

                  «En p)lus, on parle là de parisiens… »

                  Non, c’est pareil partout, sors de ton trou et de tes préjugés….

            3. Pythagore

              Oui fort réducteur, la vie de bon nombre de CSP+ ne me parrait pas particulièrement enviable, lorsque l’on gratte un peu.
              L’amie d’une amie, poste à responsabilité dans une grosse boite, gros appart à Paris, grosse maison de campagne, appart à la montagne, enfants brillants, mari sympa, brillant, tout ceci gagné à la sueur de son front, une santé de fer, bref la parfaite image du bonheur, et pourtant elle n’est pas heureuse.
              Ce n’est pas IYI, c’est RYB (Rich Yet Board) – pas loin de RIP.
              J’ai souvent l’impression de l’illusion du bonheur chez les CSP+ plus que du bonheur véritable. Bon nombre de mes collègues au-delà du schema, travail-maison-famille, ne semblent avoir aucune passion, aucune curiosité, peu d’engagements, aucunes convictions personnelles. Lorsque leurs activités bouche-trou disparaissent à la faveur d’un confinement, ils sont prêt à tout pour retrouver la vie d’avant.
              Tout ceci est bien représenté par la classe médiatique qui arrive à produire 24h d’information jour après jour sans aucun contenu.
              C’est p-e un peu caricatural mais c’est souvent l’impression que cela me donne.

              1. P&C

                Pas assez de sang et de d’épreuves dans sa vie, ou simplement blasée.
                Bientôt, elle participera des orgies sacrificielles en l’honneur de Slaanesh.

          3. Dr Slump

            « Perso moi j’m’en fous j’suis vacciné, j’ai le papier qui va bien hi hi »

            Le « vaccin » sera à renouveler annuellement, et le papier qui va avec aussi, et croire que l’état n’a pas prévu de contrer les fausses vaccinations et les faux certif est naïf.

            L’obligation d’associer un test sérologique à la vaccination est déjà dans les tuyaux au niveau de l’UE, dixit le « chef de division du développement numérique de la santé », etc.

              1. Dr Slump

                A ce rythme vaut mieux se faire contaminer par un malade du covid, ou s’inoculer le virus. Hop par ici les antipass, pardon, les anticorps. Avec un traitement préventif sous la main quand même hein.

                1. Pythagore

                  J’y avais pensé 🙂 mais je ne connais aucun contaminé. Je pensais passer une petite annonce « cherche contaminée du covid, symptomatique, de préférence variant belge, pour chaudes embrassades »:

                  1. MCA

                    @Pythagore 27 mai 2021, 13 h 27 min

                    N’oublie pas de rajouter « trans s’abstenir » sinon tu peux aller au devant de surprises.

                  2. Deres

                    Attention, certains malades sans comorbidité ni très vieux font des syndrome de Guillain-Barré à cause du COVID (leur système immunitaire déboussolé attaque leurs nerfs d’où des paralysie généralisées). Si tu survis, la rééducation est longue et seulement partielle. Donc mieux vaut éviter de la choper et de jouer à la roulette.

          4. Courtial

            Ce qui me terrifie, ce n’est pas qu’ils soient prêts à avaler des couleuvres de plus en plus grosses en échange de faveurs de plus en plus ridicules, ça comme tu dis ça s’explique très bien et c’était plutôt attendu, ce qui m’inquiète c’est quand Castex va annoncer le 4e (ou 5e ? Sais pu’) confinement cet automne, et qu’il faudra bien désigner des responsables pour expliquer que zut alors, en dépit d’une couverture vaccinale de 70% (je suis optimiste), le virus est de retour. Ça m’étonnerait qu’il explique ça par « bon en fait les vaccins ne marchent pas, mais promis cette fois-ci c’est la bonne quand on redéredéredéconfinera on reviendra à la vie d’avant ».

            Ce sera « on a tout fait bien, mais on est obligé de vous enfermer à nouveau à cause de ces Ostrogoths de réfractaires anti-vaxx, d’ailleurs même l’académie de médecine l’a dit, pour que ça marche il faut que tout le monde, jusqu’aux nourrissons et aux animaux de companie, soit à jour du vaccin » (car bien sûr entre-temps on sera déjà passé au rappel annuel, voire plusieurs fois par an).

            Ce qui ressort de mes échanges avec les piquousés que je connais (ou pas d’ailleurs), c’est qu’ils sont déjà préconditionnés à entendre cela dans quelques mois, et à l’accepter, et probablement à justifier les mesures de coercition qui seraient alors prises. Et franchement, je ne sais pas jusqu’où tout ça va aller, mais je me prépare à vivre quelques années difficiles socialement, au moins.

            Et encore, je ne parle même pas du cas où des effets secondaires graves se révéleraient avec l’un des vaccins, je ne pense pas que les piquousés nous seront très reconnaissants d’avoir joué le rôle de Cassandre.

            1. Deres

              Les antivaxx ne sont pas un problème pour la vaccination. Comme tout le monde le dit plus haut, le taux d’acceptation du vaccin sera important, d’au moins 60% ce qui est largement suffisant pour enrayer l’épidémie( mais pour pour éradiquer la maladie ce qui est différent).

              C’est juste un problème politique pour nos gouvernants. Tout comme ils sont incapables d’accepter le ras-le-bol des gilets jaunes, ils interprètent le refus du vaccin comme une révolte à leur égard. Et ce serait pour eux comme un référendum perdu juste avant des élections. D’où leur obsession de vacciner tout le monde, pour bénéficier d’une sorte de plébiscite dans leur esprit malade.

              C’est pour cela qu’ils ont commencer à parler du refus de la vaccination AVANT que la vaccination ne commence. Cela les obsédait plus que de lancer correctement la campagne de vaccination car c’est pour eux un problème politique, pas un simple problème d’intendance.

              1. Pierre 82

                @Deres: attention à l’analyse franco-française. Ce problème de vaccination va bien au-delà de l’hexagone, et ne peut pas s’expliquer par une incapacité de Macron et sa bande de tordus d’accepter la contradiction. C’est général, c’est même mondial.

                1. Obert

                  Oui, c’est une conséquence de la domination de l’idéologie socialiste, qui est anti science et anti rationalité.

          5. regis33

            Exactement ça ! rien à redire .
            C’est même plus profond que ça dans la connerie, patron d’une TPE , un de mes salariés m’annoncent qu’il sera absent parce qu’il va se faire vacciner…. âge trente cinq ans !!!!!!

            Donc , du haut de mon expérience de vieux con réfractaire à toute moutonnerie , je lui demande pourquoi.

            Réponse :  » comme ça je serais peinard pour sortir , aller au ciné ou a des concerts »

            Voila , nous en sommes là; toutes les tranches d’âge se vendent pour retrouver leur « vie normale » au détriment de leur liberté.
            CSP+ ou CSP- , cela n’est pas la question, tous le monde ( du moins une grande majorité) veux pouvoir aller chez MacDo et voir la dernière connerie Hollywoodienne, là est leur centre de vie.
            Voir ces pauvres cons décervelés, m’ est devenu insupportable, j’ai envie d’utiliser quelques munitions « saturniques » sur eux !

        3. Waren

          « oui je fais confiance aux autorités ». Moi, il y a longtemps que j’ai perdu confiance en toute autorité politique, sécuritaire, judiciaire et sanitaire de ce pays. Cela choque beaucoup lorsque je l’affirme bruyamment.

          1. Platon

            Combien de fumeurs parmi celles et ceux qui ne veulent pas se faire vacciner?
            – les cigarettes, l’Etat avoue autoriser la vente de produit dangereux pour la santé et encaisse plein de taxes dessus.
            – le vaccin Covid, gratuit, encouragé par l’Etat.
            Si l’Etat mettait la dose de vaccin Covid à 1000€ aux frais de chaque vacciné, sans remboursement, il y aurait la queue. Le vaccin serait perçu comme produit miracle réservé à « l’ élite ».

            Quand un ministre français dira que le mieux pour faire caca, c’est de s’assoir sur les toilettes après avoir relever le couvercle et baisser sa culotte, combien de personnes chercheront à faire leur besoins d’une autre façon?

            Pareil pour les anti-masque qui sont contre la reconnaissance faciale*. L’Etat t’oblige à cacher ton visage avec un masque (bouche + nez), mais non, tu es quand même contre.
            *: pour info, la reconnaissance faciale fonctionne même quand on porte un masque (bouche + nez), ça entre en application dans certains aéroport, pour les volontaires.

          2. Deres

            Quand quelqu’un que je ne connais pas fait argument d’autorité et me demande de lui faire confiance, je fais demi-tour et je m’enfuie en courant. Tu peux être certain que ce qu’il te propose est dans son intérêt mais pas obligatoirement du tien.

          3. Dr Slump

            Et pourtant, ce qui choque est qu’on puisse leur faire confiance vu la quantité de mensonges, de ratages et de dommages qu’ils infligent en continu. Même un poisson rouge cherche à fuir quand on essaye de l’attraper dans son bocal…

  4. Simon C-T

    Sans oublier l’Agence nationale des titres sécurisés qui délivre les papiers officiels (passeports, cartes d’identités, cartes grises et permis de conduire). Un article du Figaro ce jour montre que l’ANTS est en pleine déliquescence : «On est face à une administration qui n’est plus au service du public mais qui exige que le public se mette à son service !», fulmine Me Rémy Josseaume, avocat spécialisé en droit de l’automobiliste.

    1. Aleph

      Pour faire refaire ma n-ième carte d’identité dans ma commune de naissance, le délai est d’un mois et demie pour avoir un rendez-vous afin d’apporter les pièces. Encore la page du site de prise de RDV ne s’affiche-t-elle pas, et il faut deviner quel service appeler par téléphone, et là, donner plein de renseignements superflus.

      Les clandestins ont des titres plus rapidement.

      ANTS, c’est une foumillière…

  5. Higgins

    Et pourtant, il semble que des efforts soient envisagés (je sais, c’est peu mais ça existe). Nous devons donc supposer que la résistance au changement dans l’administration s’apparente aux blockhaus du mur de l’Atlantique, elle est imperméable au temps qui passe : https:/ /www.senat.fr/rap/r00-037/r00-03719.html

    L’article cite l’expérience positive suivie par la NZ et quels sont les principes qu guident le bordel français : « Les objectifs de la comptabilité publique sont traditionnellement plus limités, puisqu’elle privilégie la régularité plutôt que l’appréciation de la performance. Elle fixe les règles de présentation des comptes publics (modalités d’enregistrement des opérations et de description du patrimoine, calcul du résultat, méthodes de contrôle et forme des documents) ainsi que les règles d’organisation et de fonctionnement des comptables publics ; enfin, elle définit les obligations et responsabilités des ordonnateurs et des comptables publics.
    La comptabilité publique vise donc à assurer le respect des lois et des règlements, à veiller au respect des budgets, et à éviter les abus*. Elle ignore, en revanche, le prix de revient ou le rendement des services, comme si le fait qu’ils soient financés par l’impôt ou par l’emprunt apaisait tout scrupule. »

    * toutes choses qu’elle fait peu

    1. Pierre 82

      C’est troporib’: vous voudriez aligner la comptabilité de l’état sur les entreprises privées. Mais c’est la porte ouverte à toutes les fenêtres, espèce d’ultralibéral. D’ailleurs, ils le font déjà: alors que je voudrais qu’ils me donnent du pognon gratuitement (j’ai de gros besoins), et sous prétexte de « gestion », ils refusent. C’est bien une preuve qu’ils gèrent comme des vilains patrons, qui refusent de donner à toutes celles et ceux qui sont dans le besoin. Macron est ultralibéral, c’est une évidence…

  6. Daniel

    Le problème des calculs des retraites n’est pas nouveau, à force de mettre des plafonds, des planchers et des cloisons dans tous les sens, faire le calcul de sa retraite est un exercice qui demande une véritable expertise Excel. Dans mon cas 3 jours de travail intensif pour corriger une erreur de 250 € par mois en ma défaveur bien entendu !
    Mais le problème n’est pas nouveau, je suis retraité depuis 2005.

    1. Casuffit

      Considérez-vous comme un chanceux. Pour moi, la CNAV a carrément annulé ma retraite en faisant un faux en écriture relevant de la Cour d’Assise.
      Et comme j’ai du reprendre une activité professionnelle partielle pour survivre, je ne peux même plus, à 68 ans, redéposer une demande de retraite. L’état français est infiltré, que dis-je noyauté par les racailles en tout genre.

      1. P&C

        Et encore… quand les allogènes fonx s’amuseront-ils à plomber exprès les démarches des blanchisés, sauf backshish ?

        1. Casuffit

          Votre assertion est pertinente. Mes problèmes ont commencé avec eux quand j’ai commencé à poser quelques questions sur les différences entre mes documents et leurs relevés sans obtenir aucune réponse.
          Une voix au téléphone à l’accent du très grand sud m’a alors menacé de mettre une mauvaise note sur mon dossier si j’insistais.

      2. Ba

        Impressionnant cette histoire. Vous êtes donc privé de retraite ?
        S’il n’existe pas de circonstances très particulières qui expliquent votre cas, ça pourrait être intéressant d’avoir plus de détails…

        1. casuffit

          Pendant 10 mois, temps qu’ils demandent pour traiter un dossier, je les ai interrogé par tous les moyens possibles sur mon relevé d’activité au sujet duquel j’avais noté des manques et inexactitudes sans obtenir la moindre réponse.
          La CNAV d’île de France m’a enfin donné signe de vie en m’envoyant un protocole d’accord avec les données de départ inchangées, réponse par fax souhaitée! (Ils ne foutent rien, mais ont des délais à respecter).
          J’ai immédiatement répondu en RAR souhaiter avoir préalablement une réponse aux principales questions posées, documents à l’appui fournis, avant de donner mon accord sur lequel je ne pourrai jamais revenir.
          En réponse, je reçois 3 semaines plus tard un courrier disant que, “comme je n’avais pas répondu, ils pensaient que je ne souhaitais plus prendre ma retraite et annulaient ma demande“.
          C’est un faux en écriture publique avec facteur aggravant que le code pénal dit relever de prison.
          La commission amiable n’a jamais répondu sinon que je devais attendre sans me dire mes droits (délais pour saisir un Tribunal) ce qui est également une faute.
          Depuis, je ne touche donc pas la retraite pour laquelle j’ai cotisé. Je ne peux plus en redéposer une sans leur signer une attestation selon laquelle j’ai cessé toute activité salariée, chose qui m’est impossible pendant les 10 mois qu’il leur faut pour traiter un dossier. Et en plus, par cette activité que j’ai repris, je continue à cotiser chez ces voyous.
          Un conseil à tous : prenez le temps de ficeler votre relevé de carrière bien avant de déposer votre demande de retraite, car après, la mafia de l’administration vous tient.

          1. Ba

            D’accord.
            Donc si on résume, vous avez fait toute votre carrière en France. Vous avez commencé des démarches 10 mois avant de prendre votre retraite et souhaitant faire valoir certains droits. Vous n’avez pas eu de réponse adaptée. Vous avez finalement quitté votre emploi pour prendre votre retraite mais comme vous n’aviez donné aucun accord explicite concernant le calcul de votre retraite, vous n’en avez pas touché. Et donc vous avez repris un travail tout en demandant votre retraite et en essayant toujours de faire valoir vos droits, ce qui est très compliqué car vous devez impérativement ne plus avoir d’activité salariée. Et si vous quittez votre nouvel emploi, vous savez que le délai de traitement sera trop long pour survivre sans retraite.

            C’est fou cette situation.

            1. Aleph

              Je dépends du Ministère de l’Enseignement Supérieur, et l’administration m’a subrepticement mis au chômage deux mois à un retour de congé long plutôt que de m’affecter à un poste. Pendant la procédure de reconstitution de carrière et de dédommagement, ça n’a été qu’obstructions, silences, manoeuvres, instrumentalisation de la justice à des fins vexatoires. Le service juridique du MESRI (presque comme l’ennemi public n°1) a été jusqu’à écrire en substance qu’ils consentaient à verser la somme correspondant au salaire que j’aurais dû percevoir, mais pas à cotiser pour ma retraite, parce qu’ils n’étaient pas sûrs que j’y parvienne vivant, et que je pourrais toujours alors faire une nouvelle procédure (qui dure 4 ans). Leur idée c’est qu’ils ne pouvaient pas dédommager tant que le préjudice n’était pas constitué à leur yeux, mais ils m’ont quand même dit qu’ils préféraient savoir si je n’allais pas mourir, des fois. Ils ont perdu.

          2. Waren

            « prenez le temps de ficeler votre relevé de carrière ». Il y a des cabinets qui le font et qui épluchent méticuleusement toute votre vie professionnelle pour vous obtenir une retraite optimale, à l’abris des erreurs de votre caisse. Comptez quand même quelques milliers d’euros pour le faire. Je pense que cela vaut largement le coup.

        2. casuffit

          J’ai déposé ma demande de retraite auprès de la CNAV du 78 pour 4/2018 et ai demandé par tous les moyens possibles, entre autres courriers RAR, que soient réétudiés quelques manques dans leur relevé de carrière, pièces à l’appui, sans obtenir la moindre réponse.
          Fin 12/2018, la CNAV m’écrit enfin, mais pour me demander de signer leur relevé initial inchangé, “ réponse par fax souhaité“. Ils ne foutent rien, mais ont des délais.
          J’ai répondu en RAR dans la foulée ne pouvoir signer sans avoir obtenu des réponses, au minimum sur la validation de 2 trimestres qui était en jeu.
          3 semaines plus tard, je reçois un courrier disant que “Comme je n’avais pas répondu, ils pensaient que je souhaitais plus prendre ma retraite et annulaient ma demande“.
          Ceci est un faux en écriture aggravé sanctionné de prison par le code pénal.
          La commission amiable m’a répondu devoir attendre qu’ils interrogent des experts quand la réponse à ma question principale se trouve sur leur site, sans me préciser les brefs délais dont je disposais pour saisir le Tribunal, ce qui est aussi illégal.
          Au total, leurs malversations m’a privé maintenant de 3 ans de pension, et m’interdit de redéposer une demande. Je ne peux le faire que si je leur signe que j’ai cessé toute activité et attendre l’année qu’il leur faut pour traiter chaque dossier quand, pour m’en tirer, j’ai du reprendre une activité partielle et donc continue à cotiser chez eux. Je vous laisse le soin des qualificatifs que mérite cette organisation mafieuse.

          1. paf

            Je suis expat et mon passeport est perime.
            Je peux venir en France mais pas en repartir pour rentrer chez moi.Le consulat est un mur, les delais sont incroyables mais surtout, ils ont recemment purement et simplement fermé la demande de renouvellement. A pu. Circulez, on fait plus ca.
            Je vais etre oblige de prendre la nationalite locale pour voyager facilement, car repasser par l’administration francaise me terrifie.
            Il y a une dizaine d’annee j’ai appele une prefecture pour avoir un papier. Je ne vous mens pas, la preposee m’a tenu un discours stressé comme quoi ca allait prendre du temps, comme si elle voulait me decourager ! comme si je faisais ca pour le fun !
            C’est une triste consolation de savoir qu’enfin, quand la merde va prendre dans le ventilo, ces gens vont en prendre plein la gueule, ils vont decouvrir en un rien de temps la situation reelle du pays, ils redeviendront egaux aux autres.

            1. Higgins

              J’ai fait refaire ma CI et mon passeport l’été dernier. Le délai a été très raisonnable (moins d’un mois). Ce qui m’a mis le plus en colère, c’est que quelqu’un avait perdu mon timbre fiscal (25 euros) et que j’ai du en acquitter un second (on me demandait si j’avais gardé le reçu d’achat du premier!!!).

              1. durru

                « on me demandait si j’avais gardé le reçu d’achat du premier »
                Ça, c’est une faute impardonnable, Major ! Faut toujours garder une trace de toute démarche ayant un quelconque rapport avec l’administration. Que cela vous serve de leçon (à moindre frais)…

                1. Higgins

                  C’est bien vrai, moi qui recommande de toujours écrire, pour les courriers officiels, à l’administration en recommandé avec AR.

              2. Deres

                On est en interface avec la Mairie pour ce genre de démarche. La plupart des maires sont attentifs au service car leur réélection en dépend. Cela ne garantit pas un bon usage de l’argent bien au contraire mais au moins souvent un service de qualité. Pour tous les services centraux, c’est différent.

  7. panchovilla

    « Les comptes des URSSAF sont incertifiables, la branche maladie, avec deux milliards de remboursement maladie en trop, ne le sera pas davantage et les prestations de la Caisse d’allocations familiales comportent 10% de versements par erreur. Si l’on y ajoute le constat de la branche retraite en déroute, le tableau ne fait guère rêver.  »

    Conclusion déjà dite et redite : si au lieu de s’évertuer à réformer toujours dans le même sens les droits à retraite (même si ce n’est pas parfait et que certes on peut améliorer vers plus d’égalité, c’est certain) on commençait par arrêter de distribuer sans compter et sans justification dans les branches Famille et Maladie, on pourrait peut-être atteindre l’équilibre sans ponctionner encore plus les français.
    Mais que voulez-vous : allocs et cannabis sont les deux mamelles des banlieues…
    donc il faudrait du courage. Courage de réserver le social aux français uniquement français par exemple. Mettons que vous soyez, au hasard, « Franco Algérien ». Vous détestez la France, vous gigotez du fion dès que l’équipe d’Algérie joue un match, vous brûlez tout à chaque ramadan. Eh bien la règle vous concernant devrait être que vos droits sociaux sont assurés à 50 % par la France, et à 50 % par votre « vrai pays ». Donc vous touchez 50 % des allocs familiales, des allocs logements, des repas à la cantine, des remboursements de santé. etc…La grande algérie, fière nation tellement mieux que nous se chargera du reste. Anecdote : j’ai lu il y a quelques années (est-ce toujours vrai ?) que si la sécu algérienne remboursait à la sécu française toutes les sommes qu’elle doit au titre des frais de santé de ses ressortissants venus se faire soigner en France, on comblerait à l’aise le fameux trou de la sécu.
    SécuFd….

  8. panchovilla

    post scriptum : il était évident depuis le début que le prélèvement à la source nécessite un taux unique (flat tax), et bon sang de bois, qu’est-ce qu’on attend pour foutre en l’air cette usine à gaz qui nous sert de règlementation fiscale… un taux unique c’est l’équité, la simplicité, des économies de gestion, et l’impossibilité de mentir au bon peuple : si on dit « on baisse les impôts », on annonce le nouveau taux de prélèvement et le tour est joué. Alors que cette année, sur fond de « on a baissé les impôts », eh bien moi, curieusement, je paie plus !

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Le prélèvement à la source est une véritable usine à gaz. En réalité, le nombre de recalcul et de flux a augmenté. Pourtant, en temps que salarié, mon cas est relativement simple.
      En fait, les dons ouvrant à crédit d’impôt font l’objet d’une rétrocession prévisionnelle en début d’année, puis d’un réajustement en fin d’année, ces flux ne passant par par l’employeur mais par mon compte.
      Au final, il devient compliqué de savoir combien on a réellement payé, c’est encore plus compliqué qu’avant.

      Avec, en plus une petite arnaque lors de la déclaration en ligne : désormais toutes les lignes n’apparaissent pas de manière standard, il faut demander l’affichage de tout ce qui est spécifique, dont évidemment ce qui ouvre à des réductions. Si on oublie de rechercher la ligne, les 66% d’abattement sont cadeau pour l’état.

      1. taisson

        « Au final, il devient compliqué de savoir combien on a réellement payé, c’est encore plus compliqué qu’avant. »
        Normal ! C’est bien la le but… jusqu’à celui ultime, de faire « oublier » l’impôt, au moins a tous ceux qui sont simples salariés…
        Cette farce me rappelle toujours la réflexion étonnée d’un ingénieur soviétique envoyé dans l’entreprise ou je travaillais à cette période qui nous disait:
        « en France vous donnez de l’argent l(les impôts) à l’état, et chez nous c’est l’état qui en donne ! ».
        Le bonheur, en quelque sorte !

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Je ne sais pas si ce surcroit de complexité était voulu (la solution fait un peu bricolage à la va-vite, comme pour se sortir d’un problème non prévu), mais il semble certain que l’état s’en accommode et trouve son intérêt dans ce brouillage des informations induit.

      2. Aristarkke

        Si on oublie de rechercher la ligne, les 66% d’abattement sont cadeau pour l’état.
        Rappel d’une technique suggérée ici pour asphyxier le Moloch : laisser passer puis ensuite contestation par LR+AR pour demander la rectification…

    2. Jacques Huse de Royaumont

      Une flat tax au taux de 10% (12% si on prend le seul secteur marchand) s’appliquant aux personnes physiques et aux personnes morales pourrait remplacer la TVA, l’IR et l’IS.
      Grosse simplification en vue.

      1. durru

        Il paraît que Biden et Merkel soient d’accord pour imposer une limite inférieure de 15% pour les taxes sur les multi-nationales… Donc tout flat tax devra être au-dessus, si on suit leur logique.

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Oui, mais après tout dépend de l’assiette choisie. Je base mon calcul sur les revenus (donc le CA), mais on peut prendre la marge brute, avec dans ce cas un taux plus élevé.

          1. Pierre 82

            Avec cette taxe, Biden entend mettre au pas tous les pays du monde, en interdisant quiconque de taxer moins que les USA. Le seul paradis fiscal autorisé sera l’état du Delaware, et juste pour les amis (C’est l’état d’origine de Robinette, mais ce n’est qu’une coïncidence).
            Il serait d’ailleurs malvenu de lui en faire le reproche. Vu l’état de déliquescence de leurs finances, et l’habitude de vivre sur le compte des autres pays, les USA n’ont plus d’autres choix que d’empêcher les pays de sa zone d’influence de les concurrencer sur le plan de la fiscalité. S’ils ne le font pas, ils prennent le risque de voir de plus en plus d’entreprises US se barrer à l’étranger.
            Et comme Biden a mis le super-turbo sur les dépenses publiques (encore plus que Trump, ce qui n’est pas peu dire, vu qu’il avait déjà pulvérisé Obama dans ce domaine), les pays tels que l’Irlande, le Luxembourg, le Liechtenstein ou autres îles Vierge, anglo-normandes ou de Man devraient sentir le vent du boulet dans les années (peut-être les mois) à venir… ça va chouiner.
            Ce n’est pas que ça les amuse, mais les USA n’ont tout simplement plus le choix.

            1. Jacques Huse de Royaumont

              Les pays dirigés par des lavettes, comme en Europe, devraient obéir sans trop de cris. Pour les autres pays, c’est une autre histoire et bon nombre d’entre eux pourrait trouver l’alliance chinoise préférable. Si ça aboutit, ça va faire monter les tensions internationales d’un cran supplémentaire.

              1. Pierre 82

                Mouais, mais quand on est un petit pays, et que les USA peuvent vous interdire d’un seul trait de plume de traiter en dollar, vous avez un gros risque de voir pas mal de clients se barrer vite fait.
                Le petits pays sont d’ailleurs souvent dirigés par des boutiquiers plutôt que par des chefs de guerre. D’autant qu’à ce jeu, les USA n’ont même pas besoin de déplacer l’US Navy…
                L’alliance chinoise (vous pensez sans doute à des pays comme Singapour) est sans doute possible, mais n’oublions pas que leur force vient précisément de leur positionnement à cheval entre les USA et la Chine. Si vous leur supprimez le dollar, ils s’écroulent dans la journée.
                Quoi qu’il en soit, la guerre Chine-USA a bel et bien commencé.

                1. P&C

                  Bah, ils feront comme ont toujours fait les petits états : jouer sur la concurrence entre les grands… et bouffer à tous les râteliers.
                  ça demande beaucoup plus de talent que être un boutiquier.

                  1. Pierre 82

                    Sauf qu’on est revenu à la situation pier encore que pendant la guerre froide: un camp où les USA font la loi, mais cette fois-ci sans partage, et en face, la Chine et la plupart des pays d’Asie. Mais rappelons-le: sans l’accès au dollar, pas de commerce possible en dehors de la sphère chinoise, et ce pour tout le pays. Chaque état devra choisir son camp.

                    1. Robert

                      On peut aussi faire des affaires en monnaie du peuple…

                      C’est du reste un objectif majeur de la Chine qui parfois paye directement les états du golf en mdp. La banque centrale de Chine achète des tonnes et des tonnes d’or depuis au moins dix ans : c’est pour faire jolie.

                      Les « astuces » comme on connaît trop bien en France, ca ne peut pas durer éternellement. Pour l’Europe c’est la fin. Pour la France c’est terminé. Pour les us, ce n’est pas encore finis, mais, mais, mais…

            2. Deres

              Oui, ils vont attaquer à 15% pour la stratégie du pied dans la porte car c’est moins que chez à peu près tout le monde. Mais Biden veut un alignement à 21% et a promis de monter cet impôt chez lui à 28% Le but de tout cela est juste d’éviter la fuite des capitaux américain qui en résulterait. Un tel niveau de vassalité de l’Europe me laisse pantois. Et notre ahuri de Lemaire qui croit que cela permettra d’avancer sa taxe GAFA, quel crétin des Alpes.

              1. durru

                Biden a déjà reçu une fin de non recevoir à son 21%, c’est comme si ça n’a jamais existé. Et même pour le 15% j’ai quelques doutes. Les arguments américains sont compréhensibles, mais la logique est bancale et les gains très hypothétiques (même dans la perspective que vous présentez).
                Leurs bras cassés sont capables de faire de l’ombre aux nôtres, c’est dire…

    3. Husskarl

      Ca permet de prélever plus. Un système simple ne permet pas de tricher, c’est pourquoi la république française déteste ce qui est simple.

    4. Platon

      « un taux unique c’est l’équité », pourquoi?
      activités différentes, efforts différents, revenus différents, ça c’est évident.
      Les impôts et les services sociaux, ils encaissent et dépensent des pourcents ou des euros?
      Impôt unique, chaque citoyen contribue de la même somme, vu que chaque citoyen bénéficie des mêmes services. Avec éventuellement des arrangements pour qu’il y ait une génération suivante, ou pour d’autre cas.
      Quand le début de la discussion sur les impôts et cotisations sociales commencera par cette proposition (chacun paye 500€/mois quelque soit le revenus, en gros), ça va faire comprendre à un paquet de gens que la redistribution fonctionne très bien en France, si ces gens font l’effort d’être honnête.

      1. Dr Slump

        Un grand n’importe quoi, fourre-tout de fausses bonnes idées, qui partiraient vite en couille si on les mettait en oeuvre. Le principe de l’impôt proportionnel (et non progressif) est justement que chacun paye à la mesure de ses moyens. Avec un taux unique, mettons 10 % pour l’exemple, si le vendeur de marrons chauds ne gagne que 500 par mois, il ne payera que 50 euros d’impôts, et celui qui gagne 5000 payera 500, donc plus, mais en même proportion. C’est clair, transparent, juste, facile et peu coûteux à mettre en oeuvre par une administration de débiles sous-diplômés.

        Tandis qu’avec votre montant fixe, ça ne peut pas s’adapter naturellement à l’évolution de la population et des besoins qui vont avec, ça sera cher pour les uns qui gagnent peu et une broutille pour ceux qui gagnent beaucoup, et engendrerait encore plus d’injustice et au moins autant d’effets négatifs que l’usine à gaz fiscale actuelle. Restez-en donc aux cavernes et aux ombres, parce que l’économie c’est clairement pas votre point fort.

        1. Platon

          Je partais d’une proposition théorique.
          Merci pour les explications dans votre 1er paragraphe. »chacun paye à la mesure de ses moyens » ; pourquoi les marrons ne seraient pas vendus pour 1% du revenu mensuel de chaque client? Ce serait aussi « juste », « équitable »,…

          Merci pour les insultes du 2nd paragraphe. Vous avez raison et j’ai tord, ou vous n’avez aucune fantaisie ou abstraction.

          Il aurait été plus simple de m’expliquer la différence entre un citoyen voulant vivre en société et un consommateur. Les services relevant de l’impôt ne sont pas de la consommation, pour être rapide.
          Choisir entre plusieurs propositions ne veux pas dire que les propositions rejetées sont fausses (peut-être inacceptables) et la proposition choisie est vraie (tel la vérité révélée). Une autre société, groupe de personne fera dans une même situation un autre choix.

          1. Dr Slump

            Je réitère: abandonnez l’économie, vous ne possédez pas même les fondamentaux les plus basiques.
            Platon, caverne, ombres… où est l »insulte? C’était un clin d’oeil. Vous projetez de fausses bonnes idées dans votre monde idéal sans cause ni conséquence. Y’a qu’à … il suffit qu’on.. sans consacrer une seule seconde de réflexion à leurs implications.

            Et la fantaisie en économie comme en politique ça donne Lyssenko, Himmler ou Mussolini. De grands fantaisistes pleins d’idées tellement fantastiques que quand ils les ont mis en application, il y en a plein qui n’en sont pas revenus… au sens propre!

            Une chose est de blaguer sur des sujets graves, une autre est de diffuser des idées « fantaisistes » auxquelles on finit par croire contre toute raison. Les idées sont des comme des esprits, elles ont une force d’influence, elles se communiquent, se répandent, se combattent, et ont des conséquences tangibles bonnes ou mauvaises. Malheureusement, les bonnes idées semblent toujours trop simples, trop bêtes pour être adoptées, tandis que les mauvaises idées semblent si ingénieuses dans leur complexité ou leur enrobage intellectuel qu’elles causent les pires des maux dans ce monde. Voilà pourquoi je ne blague pas sur ces choses si légères d’apparence, si immatérielles que sont les idées, et que je vous mets aimablement le point sur ce  » i « .

            1. durru

              Faudrait lire la « Philosophie de l’impôt » de Nemo, il y a là toutes les considérations théoriques et pratiques nécessaires pour expliquer cette approche.

            2. Platon

              je vous cite:
              « Je réitère: abandonnez l’économie, vous ne possédez pas même les fondamentaux les plus basiques. »
              Nous sommes ici des anonymes sans référence!

              c’est bien ce que je pensais, j’ai tord, mais ça s’explique, je suis simplet, donc je suis excusé si je vous ai compris.

              1. impôt à taux progressif
              2. impôt à taux fixe
              3. impôt à montant fixe (ma proposition, théorique, pour montrer, par l’absurde, la redistribution énorme par l’impôt à taux progressif)

              Vous considérez uniquement les cas 1 et 2. Vous n’aviez jamais envisagé le cas 3. Quel économiste a écrit sur le cas 3? Je n’en sais rien, et vous? Votre réaction à ma proposition sur le cas 3 aurait pu être rédigée par Mélanchon en réaction à votre proposition de flat taxe.

              Aucune réaction sur la différence impôt/citoyen et prix/consommateur (complétons le triangle avec salaire/ »travailleur »).

              « Une chose est de blaguer sur des sujets graves, une autre est de diffuser des idées « fantaisistes » auxquelles on finit par croire contre toute raison. »
              « Voilà pourquoi je ne blague pas sur ces choses si légères d’apparence, si immatérielles que sont les idées, et que je vous mets aimablement le point sur ce » i « . »
              Merci de me prendre de haut, ça confirme que vous planez à 2000. « clin d’oeil ».

              oyasuminasai slump san

              1. Dr Slump

                Vos idées sont à ce point erronées, désolé de vous le dire, que ça demanderait trop d’effort conséquent pour vous le démontrer par écrit. Et c’est pour ça que je vous suggérais de réfléchir aux implications de vos propositions. Je ne vais pas faire l’effort de pensée pour vous, parce que le consommateur n’est pas séparé du citoyen qui sont deux des multiples aspects d’un individu, et que je ne suis pas payé pour vous l’enseigner. Si vous vous attendiez à ce que je vous dise que vos idées sont formidables, ou que je vous enseigne les sciences économiques pour les élèves de seconde, eh bien c’est vous qui me preniez un peu trop de haut.

                1. paf

                  pas d’impot.Zero impot. Des assurances privees et des mutuelles. et le premier qui veut lever un impot fini pendu a un lampadaire avec ses tripes.

                2. Pheldge

                  Dr, même si elle ne sera jamais mise en pratique, l’idée de l’impôt fixe a le mérite de faire réfléchir : après tout quand tu vas faire tes courses, tu paies le même prix quelque soit ton revenu ! cette idée de considérer l’état comme un commerçant qui fournit des services, ça éviterait au moins qu’on entende des conneries comme celle qu’avait sortie Flamby* « ça coûte rien, c’est l’état qui paye !.

                  *que les vers le rongent ! 😉

                  1. Dr Slump

                    « Tu paies le même prix selon ton revenu » : pour acheter un produit identique. Mais les consommateurs ont le choix entre différents prix, différentes qualités pour un même type de produit, et de fait les consommateurs n’achètent pas les mêmes choses, et n’achètent pas sur les mêmes marchés en fonction de leur revenus. Faut il rappeler qu’il n’est pas possible de maîtriser les marchés ?
                    Deux possibilités : un état qui se mettrait à vendre ses services comme n’importe quel autre commerçant, et en permettant une libre concurrence, cesserait d’être un état.
                    Où sinon, un état qui se mettrait en concurrence avec les autres commerçants en gardant les moyens d’imposer sa prééminence sur le marché… oh! c’est déjà ce qu’il fait…

                    1. Pheldge

                      mon propos était par une sorte d’électrochoc idéologique, de provoquer une réflexion, chez nos compatriotes qui ne s’interrogent plus sur le rôle de l’état et son financement … C’est en ça que je trouvais l’idée intéressante, rien de plus.

                    2. durru

                      Je me répète : Philippe Nemo explique en long, en large et en travers les principes d’une imposition à montant fixe pour certaines fonctions remplies par l’Etat.
                      On peut ne pas être d’accord avec ce point de vue, mais il n’a rien de farfelu.

            3. Higgins

              Pour Tocqueville (ouvrage « L’Ancien Régime et la Révolution »), c’est en partie ce processus (la prise en compte des mauvaises idées, si séduisantes par ailleurs) qui a conduit l’Ancien Régime à sa fin. À nous de ne pas répéter les mêmes erreurs.

  9. simine

    Ok, ça klaxonne!
    Reste-t-il, avant l’exode, une porte de sortie aux plus « transformables » et « transportables » d’entre nous?

    Je retourne à mes cours de coréen…

  10. Infraniouzes

    Rien de surprenant. Les textes, règlements et autre procédures étant de plus en plus complexes, il est normal que le salarié (même modèle) de la SECU soit noyé à tout moment. De plus, l’Education nationale produisant à la chaîne des palanquées de crétins (c’est pas moi qui le dit, c’est l’autre) pourtant bac+5, rapidement dépassés par la tâche, on ne pourra s’attendre à mieux. On doit même s’attendre au pire. Pourquoi ? Parce qu’en France personne dans ce monde magique n’est jamais responsable. Quand il y a vraiment des sanctions, genre révocation pure et simple, c’est fait en toute discrétion. Et si ça touche un haut directeur, il glissera doucement vers une autre grande administration (ou assimilée) à laquelle il produira les même bienfaits jusqu’à ce qu’il prenne une retraite bien méritée.

    1. Le Gnôme

      Il y a un bel article dans l’Opinion de ce matin qui explique pourquoi l’agriculture française est en train de se casser la gueule, et le constat est terrible entre surtransposition des règles européennes, surveillance bureaucratique et écologie à la petite semaine, nous perdons des parts de marché et sommes obligés d’importer de plus en plus.

      Le sac de riz de Kouchner sera bientôt pour nous.,

      1. baretous

        pour ce qui est de la surveillance satellitaire j’ai eu le pompon avec un rappel de la dda disant que j’avais triché.Un de mes parcelles de 2.14 ha faisait « en réalité » une quarantaine d’ha. donc j’avais triché…… n’ayant que 20 ha en tout sur mon exploitation je ne pensais pas avoir la berlue. Donc menaces etc de leur part. J’ai du me déplacer pour leur expliquer le léger probleme de rien du tout avec la photo satellite de la parcelle qu’ils m’avaient envoyé. Ils m’avait compté le bois communal dans la parcelle. « c’était une erreur mais pas d’eux mais des hindous qui avaient étudié les photos! » Oui oui les photos satellites des paysans français étaient traitées en Inde… et arrivées ici étaient balancées sans aucun contrôle……

        j’ai eu des envies de meurtres comme ça en d’autres occasions j’ai préféré jeter l’éponge avant terme. Le plus fort est que 2 les dernieres années j’ai refusé et le dossier PAC et les aides y afférentes….ils m’ont relancé pour que je prenne leur pognon.. FUCK !

  11. Theo31

    Pour certifier les comptes du RSI, encore faudrait-il qu’il aie une existence legale basée sur des arrêtés préfectoraux jamais publiés.

      1. Theo31

        Un fonx doit refuser un ordre illégal. La taxe sur les dividendes était illégale puisque frappant des bénéfices faits à l’étranger. Et pourtant, il y a eu obéissance. Ça a coûté une blinde pour la rembourser.

        1. Calvin

          Ce ne sont pas les fonx qui ont payé le remboursement mais tous les contribuables.
          Pour nos élites, ça se tentait, puisqu’ils ne risquaient rien.

    1. Calvin

      Je sais que c’est rageant, mais cela ne changerait rien.
      Si le contrôle allait au bout, et que les sommes n’étaient plus versées, le montant de l’aide humanitaire vers ce pays augmenterait d’autant.
      Pile je perds, face ils gagnent…

  12. Christian LAVAL

    « le pays du lait et du miel ». Et le vin, alors ?? Sourate 47, verset 15 : « Voici la description du Paradis qui a été promis aux pieux: il y aura là des ruisseaux d’une eau jamais malodorante, et des ruisseaux d’un lait au goût inaltérable, et des ruisseaux d’un vin délicieux à boire, ainsi que des ruisseaux d’un miel purifié » …

  13. Un_meusien

    @ H16

    « les retraites sont de plus en plus étiques »
    de plus en plus étriquées non ?
    Bravo et merci pour votre travail cela dit.
    Dominique B.

  14. Calvin

    Grosse remarque sur l’article.
    Vu le classement régulier du pays au PISA de mathématiques (bien orienté à la baisse voire l’effondrement), des performances arithmétiques de mes camarades de classe futurs analphabètes bacheliers haut la main, ces erreurs de calcul ne se verront même plus dans quelques années.
    Comme si les chiffres avaient disparus du thermomètre : allez savoir la température qu’il fait !

    1. Le Gnôme

      Il paraît selon certains que les mathématiques participent au suprémacisme blanc, il va donc falloir s’habituer à ce que 2+2 n’égale pas 4.

      1. Higgins

        Le pire étant de trouver le Mignon poudré sympathique, compétent jusqu’à voter pour lui comme Wilson aime Big Brother!!!

        1. Pheldge

          lequel Wilson ne se gênait pas pour voler, et il le faisait souvent autour de minuit : ce que nous amis anglo-saxons résumaient par : Wilson Pickett in the midnight hours

          1. Higgins

            C’est comme le coureur de F1, Nelson Piquet. Quelle surprise qu’il était originaire de Béziers. Ne parle-t-on pas de la piquette de Béziers.

          1. Pheldge

            quand bien même il se ferait enfoncer un méga-gode par maman, je ne regarderais pas ses pitreries. Il est censé être président, non, il a un boulot à faire, non ?

  15. Jacques Huse de Royaumont

    HS, le vaccin bientôt obligatoire ?
    cf https:/ /www.cnews.fr/france/2021-05-25/vaccination-lacademie-de-medecine-recommande-lobligation-1085433

    Il y a des traitements au 5,56 qui se perdent…

    1. Jeanne ère

      Selon l’un de mes amis médecins, c’est impossible à mettre en place.

      Sinon, c’est l’Etat imposant cette vaccination qui devra endosser la responsabilité des effets secondaires de ces faux vaccins (thérapies géniques en réalité), puisque l’AMM est conditionnelle, jusqu’en 2023-2024, selon les marques (puisque sa durée a été augmentée afin que les personnes « fragiles -comprenez les personnes ayant une contre indication majeure à ces vaccins mais qui sont, depuis peu, prioritaires pour la vaccination- puissent à leur tour entrer en phase 3 de l’étude clinique)

      Comme la liste de ces effets augmente de jour en jour et le nombre de personnes impactées aussi, à moins qu’ils arrivent à faire voter leur irresponsabilité à ce propos (ce ne sont pas eux qui fabriquent!!!), par 2 pelés et un tondu à 3h du matin, le passage sous la guillotine serait inévitable.

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Pour une auto-amnistie, ce ne serait pas une première.
          De plus, justifier cela en invoquant l’urgence de la situation fera passer la pilule, la presse subventionné sera mandaté pour y veiller.

          Tout au plus, quelques malchanceux seront livrés à la vindicte populaire, mais il ne faut pas compter sur un nettoyage en règle.

  16. Higgins

    HS mais les enc… continuent d’avancer leur pion : https:/ /demarchesadministratives-fr.cdn.ampproject.org/c/s/demarchesadministratives.fr/actualites/un-systeme-de-qr-code-mis-en-place-des-le-9-juin-dans-les-restaurants-bars-et-salles-de-sport/amp

        1. durru

          Option 1 : j’y vais pas.
          Option 2 (si elle est disponible) : je signe dans le petit calepin, avec une identité bien choisie. Pour commencer, ça sera Adolphe Hilter.

        1. Nemrod

          Ils attendent des sous.
          Peut importe la provenance.
          Si 20 % de réfractaires ne vont plus les voir, ça sera chiant quand même.
          A moins que les 80 % compensent mais sur la durée ce n’est pas sûr.

          1. durru

            J’ai bien peur que les 20% (qui sont plus, à mon avis) ne soient pas parmi les plus fauchés. Ça risque de peser…

              1. durru

                Bah, qu’il dépensent alors sans compter pour soutenir l’économie ! C’est pas moi qui va les en empêcher. J’ai juste un doute…

              1. MCA

                Il faudrait lui suggérer de mettre une pancarte à l’entrée : « interdits aux picousés » histoire de mettre un peu d’ambiance.

                1. Aristarkke

                  Il faudrait lui suggérer de mettre une pancarte à l’entrée : « interdits aux picousés » histoire de mettre un peu d’ambiance.
                  Et là, tu verras que toutes les assoces lucratives sans but, toujours prêtes à pourfendre l’audacieux manquant de solidarité, usw…, auront poney, piscine, des oeillères type les féministes déchaînées face aux CPF dévients selon nos critères de mâle blanc, etc…

              2. Pierre 82

                Mon bistro favori a rouvert le 19 mai. Mais le malin a réussi à se débarrasser de son affaire (il a 64 ans, il a des excuses), et le nouveau propriétaire arrive officiellement la semaine prochaine. Je l’ai vu hier, il m’a dit qu’il s’est fait picousé , « comme ça, c’est fait », et en fait, juste pour qu’on lui foute la paix, et dans l’espoir qu’il pourra bientôt travailler sans masque. Le naïf…
                Optimiste jusqu’à présent, il nous a dit que « le QR code, ça ne s’appliquera pas aux bistros », fais-moi confiance « ça rappelle Galabru dans « Le viager »).
                Et quand on lui expliquera dans quelques mois que s’il ne peut pas enlever son masque, ou qu’il doit repartir en confinement, c’est parce qu’il y a trop de gens non-vaccinés, son attitude va forcément évoluer, et la haine des picousés contre les réfractaires va se développer bientôt dans toute sa splendeur. Nous serons les causes de tous les malheurs.

                Un peu comme les Allemands au début 1945, qui avaient définitivement considéré que s’ils étaient en train de prendre une raclée, c’était parce qu’il y avait encore des juifs en vie, et lynchaient tous les juifs décharnés qui se trouvaient à proximité avec une rage et une violence qu’ils n’avaient jamais mise en œuvre depuis l’arrivée d’AH (petite référence à l’édito de Maxime Tandonnet d’aujourd’hui).
                Je deviens aussi radicalement pessimiste que Frank Boizard, ce n’est pas bon signe.

                1. theo31

                  Faudra lui dire qu’un commerçant qui fiche ses clients et collabore ne mérite pas un salaire.

                  L’URSS est devenue plus menaçante à mesure qu’elle s’effondrait. Quand il n’y a plus rien à piller sur un territoire, on envahit celui du voisin.

                2. MCA

                  @Pierre

                  « Nous serons les causes de tous les malheurs. »

                  Rien que d’y penser ça me motive, certainement mon tempérament joueur. 🙂

                  Bon cela dit, les généraux dans leurs lettres multiples voient la guerre civile partout mais je ne suis pas convaincu qu’ils ont envisagé celle-là.

                  A quand la prochaine lettre qui parle de nous?

                3. Courtial

                  Oui voilà, pour l’instant ça va, mais on sent qu’ils préparent le terrain pour nous faire porter le chapeau quand la campagne de vaccination échouera et que Castex devra reconfiner, la mort dans l’âme bien sûr.

                  Là je ne sais pas ce qu’il se passera, si on a de la chance on aura juste à se priver de resto et de cinoche (et accepter un certain stigma social probablement), si on a moins de bol… je ne sais pas, tout est possible maintenant.

                  1. MCA

                    @Courtial 27 mai 2021, 17 h 32 min

                    A mon avis ce qui les ennuie prodigieusement c’est que les rétifs vont servir de groupe témoin pour une expérimentation planétaire.

                    Et si ça tourne au vinaigre pour les picousés et leur descendance alors que les rétifs se portent comme des charmes la situation risque de devenir explosive pour eux.

                    Par contre si tt le monde est picousé, ce sera la faute à pas de chance mais certainement pas à leur élixir foireux.

                    Pour cette raison je m’attends donc à ce qu’ils deviennent féroces envers les rétifs.

                    1. Pierre 82

                      Je suis très pessimiste également. Manifestement, il est clair qu’il n’y a pas d’effets indésirables significatifs à court terme.
                      Donc si les effets secondaires sont marginaux à ce stade, il y a beaucoup de chance pour qu’il ne se passe rien de massif à l’horizon de 3-4 ans.
                      Ils ont donc porte ouverte pour désigner les rétifs comme les responsables du prochain confinement. Le bon sens étant maintenant complètement annihilé chez 90% de la population, plus personne ne se pose même la question de savoir pourquoi ce vaccin ne protège pas de la maladie, ni n’empêche même de la transmettre, ni même si cette maladie est aussi terrible qu’on le dit.
                      Nous sommes donc de parfaits coupables pour justifier le prochain confinement qui, n’en doutons pas, sera encore plus humiliant et ruineux pour le moral, surtout pour les vaccinés, et qu’ils n’auront aucun souci pour distiller une haine féroce à notre égard.
                      Les prochaines années vont être très pénibles pour nous, j’en doute de moins en moins. Je sais que je tiendrai le coup, mais est-ce que mes enfants (et mes beaux-enfants) se comporteront bien, c’est la question qui m’angoisse le plus. Pour l’instant, ils sont vent debout contre cette manipulation crapuleuse, mais tiendront-ils le choc?

                      Comme je l’ai dit plus haut, en 1945, alors qu’il n’y avait presque plus aucun juif en Allemagne, ils étaient massivement tenus par la population pour responsables de la déroute de la Wehrmacht. Les Boches avaient également complètement perdu leur bon sens, et étaient incapables de réfléchir par eux-même.

                      La seule échappatoire possible serait l’arrivée d’une l’hyperinflation qui signerait une déroute économique et la ruine généralisée, mais je pense qu’ils peuvent encore tenir quelques années en distribuant du pognon à tour de bras (sauf aux non-vaccinés, naturellement, on n’imagine pas AH verser des allocations aux familles juives…)

                    2. Pythagore

                      @Pierre 82:
                      un provax m’a dit, que moi ce n’était pas pareil, je suis sérieux, je fais attention. Et effectivement en plus d’une année je n’ai ni attrappé ni transmis la bêbête. Donc c’est le discours que je vais ressortir si on m’embête. Et si y en a qui ne respectent pas les gestes barrières, qu’ils se vaccinent, au moins, pour éviter de me refiller le truc.

                    3. Aristarkke

                      « on n’imagine pas AH verser des allocations aux familles juives…) »
                      Hé, ho! Cela se passait en Teutonie éternelle pas en Grance.
                      AF continuait à verser religieusement les allocs aux djihadistes conspuant ce pays de là bas.
                      Enfin, ça (le conspuage) c’était avant de perdre la guerre et de se retrouver dans les geôôôôles des vainqueurs (fachistes???)

                  2. paf

                    Ils vont simplement rendre la vaccination obligatoire. Ce qui est marrant c’est que ca ne servira a rien sur un strict plan epidemique, le virus sera toujours la.

                  3. Higgins

                    Peut être pas : https:/ /www-francesoir-fr.cdn.ampproject.org/c/s/www.francesoir.fr/amp/article/societe-sante/litteralement-criminel-pierre-kory-accuse-la-suppression-des-donnees-sur-livermectine

        2. paf

          Peu importe. Je ne m’attends pas a ce que mon boycott ait un effet sur eux. Je ne me vois simplement pas manger avec des hypocrites fascistes, au milieu d’autres hypocrites fascistes, et payer le repas a des hypocrites fascistes. Qu’ils ‘amusent entre eux. J’etais le genre de gars qui donne des bons pourboires et consomme beaucoup, c’est fini.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      tient, à propos des vaccins :
      https:/ /fr.sputniknews.com/sante/202105261045656261-astrazeneca-confirme-que-le-vaccin-pfizer-a-cause-pres-de-3-fois-plus-de-deces-que-sa-preparation/

      Cela peut se lire de plusieurs façons :
      les youtuber contactés l’ont été pour des raisons a priori valable, pour « remonter » AZ, pas pour dénigrer Pfizer.
      La stratégie du contre-feu mise en place par Véran et ses sbires consistait à dénoncer une fake news… qui n’est pas nécessairement fausse.
      Pris au pied de la lettre, les chiffres avancés ne sont pas inquiétants, le rapport bénéfice-risque y est en faveur de la vaccination.
      Alors pourquoi tant d’affolement ?

    1. P&C

      Whoua, tu engages du niktamer islamisé et haineux envers la France au lieu de gaulois car ils sont trop chers, et tu te retrouves avec des problèmes de déloyauté ?

    2. paf

      notez au passage que le gendarme est propre et a l’air en forme, pendant que la pute journalistique a l’air fraiche comme Houellebecq juste avant son prochain rail. Aucun rapport avec le coeur de metier, hein.

  17. AkA

    En parlant de trucs gouvernementaux qui fonctionne trop bien, dans mon espace personnel des n’impôts je n’ai absolument rien dans l’historique des prélèvements à la source pour 2021 …. Pourtant pas de doute en regardant la fiche de paie, ça part bien quelque part !

    1. P&C

      J’ai un problème similaire pour contester des amendes de stationnement…
      Tu as plein de moyens de payer, par contre, pour contester, c’est RACO avec accusé de réception, carte grise, la photocop de l’avis, et mon cul sur la commode…
      Le tout car je suis garé sur la place gratuite (bon, ça fait 3 ans que je les fait ch*er).

    2. Aristarkke

      « je n’ai absolument rien dans l’historique des prélèvements à la source pour 2021 »
      Normal, cela faciliterait la vie pour le contrôle des comptes.
      C’est comme d’hab.
      Sur la déclaration de revenus, il « manque » le rappel de données favorables au contribuable alors même que celles défavorables au même sont toutes présentes sans exception (enfin quand ça marche puisqu’il y a un bug dès cette année, amplement claironné dans les rézosauciaux…

  18. sam player

    Chef, t’as fait une modification sur le site ?
    Car depuis ce matin il faut que je coche la case pour enregistrer mon pseudo à chaque fois, sinon couic il l’oublie la fois d’après

    1. Calvin

      Moi, ça fait des mois que ça ne marche plus, l’enregistrement du pseudo…

      Le pire, c’est que la case est systématiquement cochée.

      1. Calvin

        Ah ben ça y est, j’ai trouvé, il fallait que je me re-identifie sur WordPress.
        Mais je m’y suis repris à 3 fois….

        Bon, min pseudo revient, je revis !

    2. MCA

      LOL

      Moi ça fait six mois et je m’en tire comme ça :

      Tu clic gauche (pas trop vite) deux fois sur la zone E-mail, ton Email apparait dans une fenêtre et tu clic sur l’Email parmi la liste.

      Rebelotte clic gauche sur la zone « Nom »

      Tu valides « laisser un commentaire » et roule, ça prend 5 secondes et ça marche.

    3. Aristarkke

      « il faut que je coche la case pour enregistrer mon pseudo à chaque fois, »
      Sur le PC, la case est cochée et le système de rappel automatique fonctionne.
      Sur le Nokia (HMD, plus Nokia finnois), la case est cochée ou non, il faut tout re-saisir à chaque fois …

  19. MCA

    La « vaccination obligatoire » n’est pas à l’ordre du jour du poudré mais une bande de pervers à la manœuvre s’ingénient à pourrir la vie des rétifs :

    https:/ /solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/avis_du_cosv_7_mai_2021_-_vaccination_en_anneau.pdf

    et notamment :

    Recommandations relatives à la stratégie de vaccination en anneau

     » – Dans le cadre d’une stratégie de vaccination en anneau, une quarantaine stricte et surveillée doit
    être imposée pour les personnes étant identifiées comme contacts primaires ou secondaires, et
    qui refusent la vaccination.  »

    Autrement dit, vous allez au restau en laissant obligatoirement vos coordonnées sous peine d’être refoulé, un cas covid dans votre plage horaire de fréquentation est déclaré (sans que vous puissiez vérifier la véracité des faits… vous me suivez?) donc vous êtres repéré comme « contact » et sachant que vous refusez la picouse, la machine à broyer se met est en marche.

    Et une fois que vous serez officiellement identifié comme paria, vous ne devinerez jamais qui va être chargé de se livrer à la chasse à l’homme aux rond points, là où vous payez en CB, là où votre smartphone se promène, là où votre voiture roule etc…?

    Mais il faut rester optimiste, tout n’est quand même pas négatif dans cette histoire car vous allez connaître le parfum de la Chine à domicile sans avoir besoin de vous y rendre.

    1. durru

      Faut pas abuser, le resto qui m’oblige à m’identifier n’aura pas mes sous. Et il le saura.
      Pour le traçage à la CB, pourquoi ne pas payer en liquide ? Qq passages par mois au distributeur devraient suffire pour les petites folies du quotidien. Je les vois pas tenir le registre des clients des hypermarchés 😀
      Leurs délires vont toucher ceux qui de toute façon sont prêts à se soumettre à n’importe quoi. Pas plus, tu verras.

      1. Dr Slump

        Pour le liquide, c’est prévu aussi. Ce sera remplacé par une monnaie numérique. La fusion de l’identité civile, biologique et numérique, d’après Mr Schwab lui-même.

        1. durru

          Oui, et ça se fera 😀 😀 😀
          Faut arrêter de prendre leurs délires pour des réalités.
          Si vraiment la France bascule complètement du côté obscur (quoique, le régalien est à la ramasse, je vois mal comment ils pourraient renforcer quelque contrainte que ce soit), le départ sera une possible solution. Je ne m’en gênerai pas…

          1. Dr Slump

            Mais mon pauvre ami ce délire ils le prennent au sérieux là haut dans les hautes sphères du pouvoir, et il ne concerne pas que la France.
            Biden en appelle à la création d’une flat tax mondiale soutenu par la sorcière Merkel . L’idée du Bancor keynésien refait surface. Le 1e ministre espagnol veut abolir la propriété privée et le CDI. Macron prépare l’obligation vaccinale, l’UE prépare le pass. Faut être aveugle pour ne pas voir qu’il y une convergence dans la même direction, celle expliquée en toutes lettres par Schwab dans ses bouquins sur le grand reset et le nouveau monde.

          2. Husskarl

            Ce délire se poursuit pour leur plus grand bonheur, depuis le temps qu’ils en révaient…
            Le départ est une option mais le délire à l’air de tenter beaucoup de politiques, chose logique pour un délire touchant les médiocres. Partir en Biélorussie ?

            1. durru

              J’irais pas jusqu’à conseiller cela 🙂
              J’ai une faible visibilité sur la situation en Hongrie (où l’esprit moutonnier semble bien parti, vu de l’extérieur), mais il me semble que les autres pays de l’Est ont une partie assez importante de leur population vaccinée contre un excès de ces délires. Là-bas, il est assez peu probable pour les pouvoirs en place de pouvoir enchaîner sur des vaccins obligatoires et autres contraintes vexatoires, même si les interdictions ont été plutôt acceptées jusqu’à présent (mais bien moins lourdes qu’en France, donc plus faciles à avaler).
              C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le pass vaccinal européen n’a pas beaucoup de succès, c’est que tout le monde ne le voit pas de la même façon, malgré ce qu’on veut nous faire croire.
              C’est d’ailleurs leur mode de fonctionnement jusqu’à présent : nous faire croire à un problème général, à des solutions globales, à une collaboration sans faille, etc. Ce qui est évidemment faux.
              Il faut continuer de jouer à ce jeu de mise en concurrence des conneries des uns et des autres, vu qu’ils n’ont pas (du tout) les mêmes intérêts. Et on peut compter sur des intervenants assez rusés et de poids pour entretenir cette situation. C’est mon avis.

    2. Nemrod

      Stratégie mon cul.
      La quarantaine à 10 j plutôt que 7 a déjà poussé pas mal de non salariés pas trop malades à ne pas se signaler.
      Ce qui vous en conviendrez n’est pas ce qui est souhaitable.
      Ca s’appelle un effet de bords.

      J’en discutais ce matin avec mon cafetier ( voir plus haut) et une restauratrice.
      Cette dernière mettra un vague cahier et se fera pas chier à vérifier quoi que ce soit…tout ça la gonfle et l’inquiète en fait.

            1. zelectron

              qui nous dit que certains terroristes ne sont pas infiltrés dans leurs rangs ainsi que certaines maladies ou virus.
              P&C est suprémaciste bleu/vert ? . . . et raciste de surcroît ?

                1. MCA

                  Elles le sont déjà depuis belle lurette, mes bagnoles me demandent sans arrêt de bien vouloir connecter mon smartphone …hihihi…fuck !

                  Mon beau frère donc la voiture de luxe a affiché récemment une alarme au tableau de bord s’est vu appelé à sa grande surprise le lendemain par le constructeur pour savoir s’il était passé au garage suite à cette alarme….

                  Attend la 5G et on va rigoler.
                  J’ai lu récemment que les bagnoles seront suivies en temps réel et notamment la consommation et une redevance sera facturée en fonction du type de conduite et de la conso réelle; tout ça pour sauver Gaïa et les p’tits zoziaux..

                  Ca va être devenir dur de trouver une planque pour crever peinard !

                  1. Dr Slump

                    Oui, l’installation d’une boite noire, en l’occurrence une puce, va être obligatoire sur tous les véhicules. Il est précisé que le mouchard devra être « inaccessible », parce que ces enculés pensent à tout.
                    Le monde qu’on nous prépare est une saloperie sans nom.

                    1. Higgins

                      Il ne faut pas trop délirer non plus. Si on compare la mise en œuvre de ce dispositif avec ce qui se passe dans l’Aéronautique, on peut être optimiste quand on voit comment c’est utilisé.
                      La crainte des syndicats de pilotes, et je les comprends, était que les compagnies et les administrations nationales style DGAC utilisent les informations collectées par les boîtes noires pour faire la chasse aux infractions, erreurs et autres fautes commises par les pilotes avec sanction à la clé (style sécurité routière en France). Il n’en est heureusement rien. Les informations recueillies sont principalement utilisées de deux manières. Primo, elles sont exploitées au hasard (les sondages sont aléatoires) et/ou pour détecter des comportements inappropriés et les corriger (exemple réel : une grande compagnie s’est ainsi rendu compte que sur un de ses modèles d’avions et suite à un incident, les équipages avaient pris la mauvaise habitude de se poser un peu long. Les investigations menées ont conduit à l’identification du pb, à sa compréhension et à sa résolution) ce qui améliore la sécurité générale. Secundo, en cas d’accident, cela permet de mieux comprendre le pourquoi et le comment de l’accident afin de mieux cerner les responsabilités éventuelles et, in fine, d’améliorer la sécurité globale.
                      A ce que j’ai pu en lire, le dispositif est strictement encadré. Reste à savoir comment cela sera interprété par les autorités nationales. Vu la bande de crétins qui gèrent le pb de la sécurité routière en France, on peut être inquiet mais ça ouvre une voie nouvelle pour ce domaine qui pourrait avoir des résultats réellement positifs. Tant que nos abrutis considéreront les automobilistes comme des imbéciles qui ne comprennent que le bâton, on n’avancera pas d’un iota. Plus on tape, plus les mauvaises habitudes s’enracinent.

                    2. Higgins

                      https:/ /www.lepoint.fr/automobile/securite/boite-noire-et-automobile-les-raisons-de-s-en-mefier-27-05-2021-2428349_657.php

                  2. sam player

                    Oui Major, c’est super au point sur les avions, y a même pas de positionnement GPS, même que des fois ils ne savent même pas où sont passés les avions…

                    1. Higgins

                      Sam, j’ai connu l’époque où on allait chercher le coin du bois à la carte d’état-major et j’ose dire que je n’étais pas mauvais à ce jeu. J’ai vu arriver le GPS et suis toujours estomaqué de ce que peut apporter cet équipement.
                      Les pouvoirs publics vont avoir dans la main un formidable outil pour améliorer la sécurité de tous. Qu’ils succombent à leurs tristes penchants habituels et ils ne feront que braquer les individus contre eux. Bruxelles, dans ce domaine, n’est qu’une mauvaise mère maquerelle. C’est elle qui a imposé à la France ce débile 80 km/h. La stupidité de la mesure correspond bien à son initiateur. Je voyais l’autre jour un sondage qui indiquait que la majorité des automobilistes prenait des libertés avec le code. Ce dernier est passé de 15 pages amplement suffisantes il y a 50 ans à près de 300, signe indiscutable de sa nocivité croissante. Qui trop veut embrasser finit par de ne plus du tout étreindre.

                    2. MCA

                      @Major

                      « Il ne faut pas trop délirer non plus. »

                      Les bagnoles radars ce n’est pas moi qui en truffe les routes, nous avons affaire à des pervers qui jouissent de nous pourrir la vie, ce n’est plus à démontrer.

                      Quel intérêt y a t’il a pucer les bagnoles si ce n’est fliquer une fois de plus sachant que mes voitures actuelles roulent très bien sans ?

                      C’est simple, plus besoin de radars, ce sont les bagnoles qui vont fliquer et dénoncer leurs conducteurs.

                      On prend les paris?

                      Là j’ai deux coups d’avance.

                1. Nemrod

                  Boh c’est rien ça, moi le Maire et tous ses Con…seillers m’avaient surnommé l’ Hitlerien quand j’ai fait capoter leur projet de CAO.
                  Et je suis commerçant…pas fonctionnaires.
                  M’en suis remis et bouffe toujours.
                  Mais je suis crains…

                2. MCA

                  @Major – suite du délire

                  Voici le délire extrait de la lettre des stratèges (et je ne l’avais pas encore lu avant de poster le précédent commentaire):

                  « Des boîtes noires obligatoires dans les voitures
                  Décision surprise et non préparée, mais à effet rapide : les voitures en France devront désormais (dès 2022) être équipées de boîtes noires, comme aux USA. Les voitures d’occasion devront l’être en 2024. Cette puce électronique sera installée à un endroit tenu secret et inaccessible permettra de connaître en cas d’accident, la vitesse à laquelle vous rouliez, votre point de freinage, vos feux étaient allumés, votre clignotant activé, et même si vous aviez bouclé votre ceinture. Et encore une mesure de surveillance, une !

                  1. sam player

                    Un endroit tenu secret… là je me marre !
                    J’ai été forcé de m’intéresser aux systèmes anti démarrage des bagnoles… je ne pensais pas que ça puisse se contourner si facilement : au début j’envoyais les calculateurs à des vendeurs eBay et maintenant après avoir vu ke principe je le fais moi-même…

                    1. MCA

                      LOL

                      Je vais photographier les grappes de fils au niveau de la boite à fusibles avant l’installation de la bestiole et ensuite par différence je verrais bien où ils branchent l’alimentation de leur c*nnerie.

                      Après ce sera le petit jeu de piste .. suivez les fils… 😆

    3. TPA

      « vous allez connaître le parfum de la Chine à domicile »
      L’exagération est odieuse ( 🙂 ) : la Chine est une grande démocratie (re 🙂 ) de même que la Russie, le Bélarus, la Birmanie et bon nombre d’états « bienveillants ».

      1. durru

        Pourquoi diable vous vous entêtez à mettre la Russie dans le même sac que des régimes totalitaires/absolutistes ?
        C’est pas une démocratie, certes, mais la France non plus…

        1. TPA

          🙂 OK je remplacerai « Russie » par « Turquie »; mais, hélas, la liste des « démocraties » dures existe et ne diminue pas.

            1. TPA

              Bon, d’accord, j’écris des noms de « démocraties » et vous remplacerez lesdits noms par ceux qui vous feront « plaisir ». Vous voyez, je ne suis pas contrariant 😉

              1. taisson

                Démocraties ou pas..?
                Se gargariser de formules du genre: état de droits, démocratie, c’est bien vu, mais s’enliser dans des contradictions qui dissuadent toute initiative individuelle, et démoralise tous ceux qui pensent faire quelque chose, est ce bien conforme à l’idée initiale de « liberté » républicaine ?

                En Russie, Chine, Corée du sud, et plein d’autres pays mal vus de nos élites, les gens peuvent sortir de chez eux sans se faire attaquer, peuvent faire du commerce, et en un mot vivre avec l’espoir d’améliorer leur situation sans se sentir honteux d’être ce qu’ils sont….
                Voudront ils des Français, blancs et de longue date, quand il ne restera plus d’autres lieux ou se réfugier?
                Probablement pas !

                Et pendant ce temps, notre « président », « chef des armées », bien trop visiblement fasciné par les mâles bronzés, va s’excuser des guerres du racisme en Afrique, et ça ne rapportera que des centaines de milliers de visas pour de nouvelles chances !

                Et bien, pour nettoyer ça, au diable notre « état de droit » qui nous prépare inévitablement au totalitarisme islamo-gauchiste et au système cryptocommuniste qui va avec, il faudrait bien un peu de totalitarisme inverse !!

                1. Dr Slump

                  Ils n’en subissent pas moins une administration corrompue, arbitraire et autoritaire, et s’ils ne se font pas attaquer par des chances pour la Russie-Chine-Corée (rayer la mention inutile), ils peuvent se faire pourrir la vie par des fonctionnaires véreux de façon bien plus concrète et directe.
                  Ce n’est pas pour défendre notre état, mais le relativisme a des limites quand même.

                  1. durru

                    La Corée semble avoir une justice en état de fonctionnement, je crains que sa présence sur cette liste ne soit le fruit du hasard…
                    Pour la Russie, j’ai bien peur que les courbes ne vont pas tarder à s’intersecter et le relativisme sera de mise dans pas longtemps. Je suis d’accord que pour l’instant ce n’est pas le cas.

                    1. taisson

                      Nous sommes d’accord sur le fait que notre état n’est pas encore totalement représenté par « une administration corrompue, arbitraire et autoritaire », et que les comparaisons entre des pays de culture différentes ne sont pas faciles,
                      mais le gonflement exponentiel de cette administration et les idées qui y dominent sur ces dernières années font envisager le pire !
                      Et, si aujourd’hui on ne vient pas encore nous chercher le matin arbitrairement, absolument rien ne nous en protègera d’ici peu…Armés de leurs prérogatives énormes, et parfaitement légales, le système répressif montrera inévitablement sa puissance quand ils sera aux mains des nouveaux « Français »….Et même bien avant pour leur faciliter la tâche !
                      Et il est évident que rien ne pourra changer « gentiment »…
                      Bien peu d’espoir !

          1. MCA

            Tiens je viens de voir que Dieudonné demandait l’asile à la Turquie prétextant qu’en France on lui interdisait de travailler.

            M’est avis qu’une fois en place s’il s’amuse à allumer Erdogan il ne va pas être déçu… 😆

  20. Higgins

    HS mais je reviens sur ce fait divers au Japon où une enquête a été ouverte suite au retard d’un train de 1 mn sur son horaire. Cette histoire a eu des suites en France à la SNCF. Suite à évènement similaire, celle-ci a décidé d’ouvrir une enquête interne pour comprendre. En effet, un train est arrivé pile à l’heure !!!

            1. Le Gnôme

              En France, c’est les trains qui arrivent à l’heure qui font jaser, les trains en retard étant les plus nombreux.

    1. Ba

      Précisons que c’est la compagnie ferroviaire responsable du transport qui a enquêté. Dans toutes les entreprises privées, quand quelque chose se passe mal (= absence de conformité à la promesse faite au client), et donc que ça nuit ou est susceptible de nuire à l’entreprise, on cherche à savoir pourquoi pour que ça ne se reproduise plus, et on sanctionne les responsables éventuellement.
      Si le ferroviaire était exploité par des entreprises totalement privées et concurrentielles en France, on observerait la même chose que ce fait divers japonais.

  21. Aristarkke

    Bisounoursie ???
    Pourquoi pas Bisounurserie vu que nous sommes pris collectivement pour des gamins immatures auxquels il faut que Mamanetat tienne la main???

  22. zelectron

    Voilà ou nous en sommes:

    Compteur-mouchard linky
    Certificat obligatoire « covid »
    Puces pour contrôler les véhicules
    Suivi et traçage des portables
    Cartes bleues
    CV financier grâce à Bercy
    Doctolib + vitale pour verifier que vous avez bien attrapé le tiphus
    Nouvelle carte d’identité pucée
    et coetera, et coetera !

    conclusion encore un ou 2 gadgets comme ça et ce ne sera même plus la peine de pucer les braves citoyens

  23. Higgins

    Ça a dépoté chez Cyril Hanouna : https:/.l /leblogalupus.com/2021/05/27/richard-boutry-reitere-sur-laurent-alexandre-cest-une-pourriture-un-abruti-eugeniste/

    Pour ceux qui ne le connaissent pas, Laurent Alexandre est un médecin fondateur de Doctissimo et fanatique des vaccins.

    1. pabizou

      Je n’ai plus les références mais il avait fait un cours ou une conférence à polytechnique qui était un monument d’élitisme et de prétention . Ce type est complètement allumé et me semble être le parfait salopard .

  24. Pheldge

    Soigner, guérir, sauver parfois, avec les médecins, on n’est jamais très loin du « God complex » résumé par cette histoire « connaissez-vous la différence entre Dieu et un médecin ? Dieu, Lui, ne se prend pas pour un médecin ! »

  25. Nemrod

    En fait l’Eléphant est au milieu du salon mais comme ceux qui devraient nous faire tourner la tête ne le font pas…hormis H16.

    Je suis aller voir les chiffres de Santé Publique France.
    A ce jour, 81000 Covid déclarés chez les professionnels de Santé.
    19 morts.
    Ca veut donc dire que sur une population jeunes ( avant la retraite…70 ans pour un toubib quand même) ET qui a un accès correct au Systeme de Santé ( pour cause ; medocs compris…hein !) le taux de létalité du Covid est de0.023 %.

    A mettre en parallèle avec la batterie de mesures liberticides mises en jeu.
    On ne peut démontrer plus clairement que l’on se fait balader depuis le début.

    Voilà, voilà.

    1. Higgins

      Les propos tenus par le Mignon poudré confirme bien qu’il déroule un plan car il y a de moins en moins de justification à se faire vacciner. Les études confirmant la pertinence des traitements médicamenteux commencent à s’accumuler. Je serai donc bien moins affirmatif que lui quant à une prétendue confiance qui s’installerait ( https://www.lci.fr/amp/sante/video-covid-19-coronavirus-vaccination-obligatoire-emmanuel-macron-prefere-passer-par-la-conviction-pour-le-moment-2187233.html ).

      Le blog de Gérard Maudrux semble inaccessible ce matin. Incident ou attaque ?

      1. Pheldge

        aucun problème de mon côté, mais il est vrai que nous z-autres, doux sauvages des isles, sommes tous un peu sorciers ou magiciens … 😉

      1. Nemrod

        En creux ça dessine aussi l’ampleur du défaut de soins dans la population générale ou le taux de létalité est plus fort.
        Gros scandale en perspective.

      2. sam player

        19 morts sur 81000 c’est surtout 38 fois moins que le taux de mortalité normale de la population 😀 (9/1000)

          1. Nemrod

            Et je suppose que dans la population concernée des gens sont morts d’autre chose et n’apparaissent pas ds les mort Covid.

  26. Pheldge

    @ sam & Nemrod : on objectera que ça traduit un meilleur respect des consignes, et mesures de précautions … en clair, ce sont des gens instruits, qui ont compris le risque et se sont protégées en conséquences, contrairement aux autres qui sont des gros c0ns, et qui méritent que le bon gouvernement soit inflexible et dur avec eux …

    Et please, don’t shoot the messenger 😉

    1. Nemrod

      Pour le savoir, quand ils ont le Covid ils n’attendent pas la mort chez eux en prenant du Doliprane.
      L’ordonner aux autres est une chose, le faire en est une autre.
      Pas fous !

      1. MCA

        D’ailleurs à ce propos on ne sait toujours pas (et les médias se gardent bien de fouiner), combien de boites de Doliprane le poudré et sa belle ont ingurgité avant de ressortir frais comme des gardons.

Laisser un commentaire