Extension du domaine sanitaire

Alors qu’une solide partie de l’Humanité semble retourner résolument vers le monde d’avant où restrictions et hystéries rentrent dans les normes acceptables, une petite partie d’excités continue, vaille que vaille, à vouloir mettre en place ce monde d’à-peu-près dans lequel la population sera soigneusement contrôlée, hygiéniquement et intellectuellement nettoyée. Sans surprise, la France fait tout pour y être en bonne place.

Mortalité excédentaire - France juillet 2021 - euromomo

Et alors que la mortalité globale montre des signes affolants de terrible normalité, le gouvernement, mené de main de maître par un ministre de la santé à la fois intelligent, calme et pondéré, se tatouille assez follement pour savoir s’il ne va pas falloir en remettre une couche très très vite, tant les frémissements de courbes, les modèles mathématiques finement ouvragés et les experts sont formels : le variant delta insignifiant epsilon banal lambda se répand comme une traînée de poudre.

Dès lors, entre deux spasmes de la paupière, Véran prend la parole pour expliquer que sa brochette de ninjas du Conseil Scientiste envisage à présent les indispensables mesures qui permettront d’enrayer la décimation en cours et la putative hécatombe inévitable de la rentrée. Si le reconfinement général n’est pas encore à l’ordre du jour, cela ne doit pas ralentir les efforts actuellement déployés sur l’indispensable passeport vaccinal électronique.

Car oui, le Pass sanitaire est toujours en cours de vigoureux déploiement, partout dans le monde en Europe en France un peu partout mais pas dans les foires, avec une farouche volonté de l’imposer en tous lieux où la sécurité sanitaire ultime s’impose pour garantir à tous et à toutes une vie dépourvue de vilains microbes, dans l’aisance respiratoire et la solidarité pulmonaire joyeuse.

C’est pour cela qu’une vaste opération de préparation des esprits mondiaux européens français est en cours : il faut faire comprendre aux récalcitrants que, bientôt, leur vie sera un enfer et que tout sera fait pour les parquer loin de la joie et du bonheur citoyen de vivre dans le mondaprès, dans lequel la fracture sociale se serait résorbée pour faire place à une belle fracture sanitaire volontaire, claire et assumée. Le Pass français va donc s’étendre, multiplier ses usages et ses applications, et ce sera un succès. Puisqu’on vous le dit.

Et puis tant qu’à faire, il était temps d’envisager une remise à plat du droit français et notamment du principe d’inviolabilité du corps humain : si les administrations françaises sont – on l’a vu récemment – assez rigides pour le dire gentiment, le droit français peut être, lui, particulièrement souple lorsqu’il s’agit d’accommoder l’idéologie du moment. Dès lors, l’obligation vaccinale, qu’on sent poindre de façon de plus en plus évidente pour le personnel soignant, pourra à son tour s’étendre à tout le monde. Et là encore, on saura gérer les récalcitrants qui mériteront bien évidemment le sort qui leur sera réservé : pourrir la vie d’adultes en bonne santé sera plus qu’un crédo, cela va devenir un devoir.

Du reste, on en aura fait une liste. Après tout, c’est à ça que servent les administrations, à tenir à jour des fichiers, à lister, à vérifier ligne à ligne que les petits formulaires sont bien remplis, que les individus rentrent bien tous dans les bonnes cases, et que ceux qui sont dans la liste soient traités avec le processus standardisé qui convient.

Dans ce cadre, il semble que le secret médical soit devenu fort encombrant, quasiment inutile.

La CNIL, qui veille justement à ce que les données personnelles des uns et des autres ne soient pas éparpillées aux quatre vents sans son accord, a heureusement émis quelques « conditions » lors de la production de la liste, celle qui permettra enfin d’identifier clairement ceux qui n’ont pas encore reçu leur petite dose. Mais au moins, rassurez-vous : moyennant l’application des « conditions », la CNIL valide donc cette liste.

Il faut se rendre à l’évidence : ce qui tenait de la rumeur invraisemblable il y a un an trouve une concrétisation parfaite ces dernières semaines et les pires dérives seront imposées sur un peuple dont on aura pris soin de conserver la partie favorable à ces mesures, heureusement la plus vocale, à portée de gros micros mous.

La majorité, devenue silencieuse et bâillonnée à coups de sifflants « complotisss! », devra donc se plier à l’extension du domaine sanitaire bien, bien au-delà de tout ce qu’on aurait pu imaginer supporter il n’y a même pas deux ans : ségrégation de gens sur simple profil génétique ou sérologique, expérimentation forcée sur cheptel citoyen, organisation de la délation, enrôlement de médecins pour les aider à violer le secret médical, et culmination avec la désignation de coupables en bloc dans une sorte d’essentialisation consternante que certains gobent goulûment : de la même façon qu’il n’y a pas si longtemps, les non-votants étaient coupables de la montée du FN (puis du RN – jusqu’à ce que l’argument tombe finalement à plat aux dernières élections, pfuiiit), de la même façon que les non-écolos sont évidemment coupables du réchauffement climatique, les non-vaccinés seront désignés comme responsables de risques portés par les vaccinés (le vaccin n’étant alors plus considéré comme fiable, mais baste passons) et sont déjà coupables de faire proliférer les variants.

Essentialisation, collectivisation… On connaît malheureusement cette horrible petite musique, qui a déjà été jouée dans l’Histoire et on connaît donc aussi les prochains couplets : petit-à-petit, les non-vaccinés seront coupables de tout le reste, depuis les prochains confinements jusqu’aux déficits abyssaux de l’État, en passant par le chômage et la récession qui nous pendent au nez.

Dans une joie malsaine, certains se frottent déjà les mains de construire ce mondaprès où on pourra enfin traquer, poursuivre, enfermer, brimer et punir ceux qui ne répondent pas aux contraintes des collectivistes.

Vraiment, la ségrégation, y’a que ça de vrai !

J'accepte les BTC et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires395

  1. Le Gnôme

    Les non vaccinés finiront en camp dans le Larzac, avec les chèvres de Bové.

    A quoi sert la CNIL, organisme qui dit amen à tout.

      1. MCA

        Je pensais à la même chose, ̶a̶v̶e̶c̶ ̶s̶é̶r̶o̶l̶o̶g̶i̶e̶ ̶à̶ ̶l̶’̶e̶n̶t̶r̶é̶e̶ ̶h̶i̶s̶t̶o̶i̶r̶e̶ ̶d̶’̶ê̶t̶r̶e̶ ̶b̶i̶e̶n̶ ̶s̶û̶r̶ ̶q̶u̶’̶a̶u̶c̶u̶n̶ ̶v̶a̶x̶ ̶n̶’̶e̶n̶t̶r̶e̶ ̶

        Des restaus pour Nonvax, des supermarchés pour Nonvax, un mouvement politique Nonvax etc…

        L’appellation « Nonvax » pourrait même être déposée et devenir un art de vivre labellisé.

    1. Theo31

      La CNIL sert juste à assurer quelques belles rentes aux dépends de ducontribuable.

      Elle validera les camps d’extermination au besoin.

      1. Adolfo Ramirez Jr

        Seulement si lesdits camps sont limités dans le temps et visent à faire réfléchir les récalcitrants, pas à les exterminer.

        1. Aristarkke

          En France, quand le mot « temporaire’ apparaît dans le discours officiel, c’est être avisé de prendre des dispositions de longue haleine pour sa durée de vie…

      2. Pierre 82

        Allons, allons, Théo, ne tombez pas dans ce travers: jamais un camp d’extermination ne sera créé. Seulement des lieux de vie pour des personnes souffrantes, refusant le vaccin pour d’obscures raisons, et où leur permettra de mourir dans la dignité, dans le respect des gestes barrières et des règles sanitaires pour protéger le personnel de soin (basés dans des miradors), tout en protégeant nos papys et nos mamys d’une mort horrible, par leur faute.
        C’est juste prophylactique, et dans un souci d’humanité.
        Présenté comme ça, ça devrait passer crème à la CNIL.

        1. bob razovski

          Maitrise totale de l’emballage. Bien vu 😉
          HS : j’ai répondu à votre commentaire sur le billet précédent, en vous demandant ce que vous entendiez par « guerre civile de faible intensité »…

          1. Pierre 82

            Je voulais écrire « guerre civile », mais c’était trop fort. J’ai cherché un terme plus correct, sans le trouver, alors j’ai trouvé cette formule « guerre civile de basse intensité », qui, je l’admets, ne veut pas dire grand chose.
            Disons un pays où tout le monde se méfie de tout le monde, où on dénonce son voisin, avec des cas qui se terminent violemment, dans une ambiance assez peu festive.
            On s’en approche: regardez les rapports entre les vaccinés et les non-vaccinés. Beaucoup se sont fait vacciner pour qu’on en finisse, et il suffira de leur dire que ça ne finira pas tant qu’il reste des non-vaccinés, il se trouvera des salopards (du style de ce gros plein de soupe de Lechypre qui voudrait pouvoir enfin se goinfrer à nouveau dans les meilleurs restos sans être obligé de se cacher) pour s’en prendre violemment à ceus qui ne veulent pas. Et il y aura des réactions de défense en face. Je ne vois franchement pas ça bien se terminer.
            En tous les cas, l’ambiance deviendra de plus en plus malsaine, surtout que les deux communautés cohabitent dans les mêmes lieus. La Yougoslavie, mais en pire.

            1. Théo31

              A 62 % de PIB dépensés, on est dans la guerre civile permanente de très haute intensité, autrement dit dans le communisme.

              Processus en 6 étapes
              définir
              recenser
              exclure
              spolier
              regrouper
              exterminer

              Les deux premières étapes sont remplies. la troisième est en cours. Et ça n’a pris que quelques mois.

                1. Theo31

                  Au début, le caporal ne voulait pas tuer les Juifs, juste les inviter à se barrer à Madagascar. On connaît la suite.

                  Le socialisme commence avec des mots et finit avec beaucoup de morts.

                  Les gilets jaunes approuvent mon message. C’est dire.

            2. MJ

              @ Theo,
              j’ajoute « sacrifier », ça nou donne :
              définir
              recenser
              exclure
              spolier
              sacrifier
              exterminer
              regrouper
              acronyme D.R.E.S.S.E.R.

          1. Pierre 82

            Non, non, il ne s’agit pas de rééduquer, pas question de forcer à vacciner, on n’est pas des barbares. Juste aider à mourir dans la dignité.

        2. Aristarkke

          Surtout s’il est officiellement garanti être démantelé au lendemain de l’arrêt officiel des contaminations et de l’éradication du virus. Là, cela baignerait dans la crème Chantilly, pour le moins…

  2. Aristarkke

    Dans la patrie des Droits de l’Homme, il faut comprendre Droits comme impôts et taxes puisque c’est devenu sa principale caractéristique outre la grève quasi permanente des secteurs économiques protégés…

  3. Dr Slump

    Ma foi, je suis partisan de bannir les non-vaccinés de la sécurité sociale, et que toutes les glorieuses cotisations qui sont prélevées de leur salaire soient supprimées. Il faut absolument leur ôter ce délicieux privilège de contribuer à la solidaritaÿ sociale et sanitaire collective, et les abandonner à la jungle violente de l’assurance privée et de la pesante responsabilité individuelle.
    Il faut qu’ils payent le prix de l’horrible liberté d’un monde sans cerfoi ni loi ! Vive la Répudiée, vive la Fronce !

          1. MCA

            J’aimerais te faire plaisir d’autant que les mets fins et délicats se font rares sur ton caillou, mais le Micron de service n’a de cesse de m’empêcher de prendre le gros n’avion…

            Si tu pouvais intercéder …

            1. Pheldge

              il me semble que nous connaissons tous les deux un vieux loup de mer, qui actuellement dessale la morue au Portugal, et qui ne demande qu’à reprendre du service, en plus c’est pour une juste cause … 😉

    1. Rick_Enbacker

      Oui mais en leur faisant payer leur cotisation quand même et en la majorant pour désobéissance à l’autorité suprême !

      1. Dr Slump

        /Mode Pheldge On:
        Ah, enfin une esthète, une personne de goût qui sait reconnaître le talent !
        Dr Slump, créations littéraires inspirées depuis 1995 😉
        /Mode Pheldge Off

  4. Mo’ Truckin’

    Dialogue entre un médecin et son patient à propos du Covid :
    –  » Alors je vous explique … Vous pouvez être un cas possible, un cas confirmé, un cas contact à risque, un cas contact à risque négligeable, ou enfin, un cas asymptomatique.
    – Et si je n’ai rien, je suis quoi ?
    – Un complotiste … « 

  5. Theo31

    Des la première semaine de l État français fut votée la dechéance de la nationalité de nombreux citoyens qui furent spoliés et exterminés par la suite.

    Bientot une nuit de cristal contre les non vaccinés ?

    1. Jacques Huse de Royaumont

      La peur, la lâcheté et la paresse ayant largement contribué au succès de la vaccination, les non-V sont un peu protégés par le profil des V.

      1. MCA

        Oui mais s’ils deviennent majoritaires ils vont se sentir pousser des ̶n̶a̶g̶e̶o̶i̶r̶e̶s̶ ailes et ce sont eux qui te courseront avec leurs fourches.

        1. Pythagore

          Une picouse scotchée à chaque dent de la fourche, et hop ! Un grand coup dans les fesses, 4 injections d’un coup, les récalcitrants seront vaccinés, QR code au fer chaud, le virus ne passera pas !

      2. Pierre 82

        @JHR. Je crains qu’en 40, ce sont également la peur, la lâcheté et la paresse qui ont donné les pleins pouvoirs à Pétain…

        1. Husskarl

          Vous oubliez le fait qu’il était a peu près le seul gradé qui n’était pas monarchiste. C’est probablement l’élément le plus déterminant pour sa sélection.

  6. Mildred

    Permettez-moi, Monseigneur, de revenir un instant sur votre billet d’hier, au moment où, en dépit de l’hécatombe virale qui se prépare, tous les journaux n’en bruissent néanmoins, de la candidature de Zemmour à la présidentielle.
    En effet, j’aimerais répondre à Pierre 82 qui trouve « que si on veut rétablir la royauté, on part quand même très mal » et à Husskarl qui lui répond que « de bons résultats effaceraient le problème ».
    A tous deux je voudrais dire, imaginez que comme je l’envisageais, Zemmour mettait sa notoriété au service du descendant des rois Capétiens, avec l’aide des frères de Villiers, de quelques-uns des soixante-et-un généraux signataires de la fameuse « Tribune » et de tous ceux qui se sentent royalistes que nous ne connaissons pas, et imaginez qu’il arrive à convaincre ne serait-ce que la moitié des abstentionnistes de la dernière élection régionale, ne pensez-vous pas que ce serait déjà un excellent résultat pour commencer ?

    1. Pierre 82

      Il y a juste un léger hic: il faudrait que Zemmour et de Villiers aient cette intention, puis qu’il soit élu (lui ou de Villiers, peu importe), ce qui n’est pas si évident que ça, quoi qu’en pense l’excellent Christian Combaz. Il faudrait ensuite qu’ils choisissent entre Louis XX (maison de Bourbon) et Jean III (maison d’Orléans). Encore un solide pataquès.
      Ensuite, ou bien ils font un coup d’état pour imposer une monarchie constitutionnelle (à la limite, ça pourrait se concevoir), mais les monarchies constitutionnelles ne donnent à leur souverain qu’un pouvoir très limité,et les pays qui la pratiquent ont souvent une manière de fonctionner assez proche de celle de la IVème république, avec la seule différence que Henri de Luxembourg ou Willem-Alexander d’Orange-Nassau, c’est quand même plus chic que René Coty pour représenter le pays à l’international.
      Ou alors ils décident de le faire oindre par le pape suite au coup d’état, et il redevient roi de droit divin. Permettez-moi de considérer que la probabilité que cela arrive est relativement faible, et que je ne compterais pas là-dessus pour qu’on puisse s’en sortir par le haut.
      D’autant que si l’évènement d’un monarque catholique de droit divin ne serait pas pour me déplaire, j’ai quand même la lucidité de penser que cette opinion est assez peu partagée par no s compatriotes.
      Raison pour laquelle je ne suis royaliste que de très loin, et que certains me considèrent comme un homme de peu de foi.

      1. Yanka

        « Henri de Luxembourg ou Willem-Alexander d’Orange-Nassau, c’est quand même plus chic que René Coty pour représenter le pays à l’international. »

        Mouais…

        Signé : un Belge (qui n’a pas demandé à avoir pour roi un empoté comme Philippe)

    2. Husskarl

      Si, je penche depuis longtemps vers cette solution politique. Je n’en vois pas d’autre de durable et saine. Après que ce soit Z ou un autre, peu m’importe, les ministres passent et le lys demeure.
      Par résultats, je veux dire qu’il faudrait que SM déglingue l’existant, remette tout à plat pour que les gens sains aient un cadre de vie convenable, ce qui exigera de la force et de l’inflexibilité car les parasites sont légions. Il me semble fait pour la chose, ce régime républicain est pourri, seuls les pourris et les formatés l’aiment encore.

      Alors, Montjoye St Denis, à bas la macronie !

      1. Pierre 82

        Entre pencher pour une solution, et la voir se réaliser, il y a un monde. Et si Sa Majesté y croyait lui-même, il serait à la tête de l’opposition, et on l’entendrait partout soit dans la MSM, soit sur les intertubes d »estrèmedroite, ce qui n’est pas le cas. Car sa bonne éducation le force à rester discret, ce qui n’est pas le mieux à faire pour l’instant.
        Bref, j’y crois pas.

        1. Husskarl

          Son père a eu quelques problèmes pour s’être un peu plus montré, donc non.
          Inutile de sortir trop tôt du bois. La plupart des français continuent de faire les veaux et sont ravis de leur sort d’esclaves.

          1. Pheldge

            faut pas rêver, à part une poignée de convaincus, la monarchie est majoritairement détestée, vu que c’est ce qu’on enseigne aux enfants depuis près de 2 siècles …

            1. Aristarkke

              Normal avec cette succession interminable de tyrans qui allaient jusqu’à 10% de prélèvements obligatoires pour se construire des châteaux et pas en Espagne, lesdits châteaux…

    3. Joseph Lefallher

      La Tribune des Généraux nous a montré que la pression dans la marmite pourrait bien créer des dégâts.
      Ces hommes sont spécialistes de la guerre psychologique, et ont accès à des informations « particulières ».
      Imaginons (pur exercice de pensée bien sûr) que des photos ou détails de la vie privée de nos maitres, viennent à fuiter malencontreusement, histoire de mettre en place une équipe en charge de nettoyer les écuries.

      1. Aristarkke

        Les histoires de fesses qui flinguent les carrières d’hommes politiques, où vous voulez dans le monde mais certainement pas en Grance.
        Au pire du pire, un petit stage purgatoire de deux/trois ans grand max et cela revient dans le circuit, sauf si trop vieux et apte à faire valoir ses droits à la retraite…

      2. Yanka

        C’est un peu la théorie de Combaz d’après une prophétie de Léon de Campagnol, mais je pense qu’il doit s’agir d’un bon vieux wishful thinking des familles.

  7. Pythagore

    ih ih les « ninjas du conseil scientiste » bien rigolé.
    J’avoue que je ne crois pas trop à l’obligation si ce n’est p-e pour les soignants. Si ils pensaient que c’était faisable, ils le feraient sans déversement de presses et d’interviews gluants.
    Peut-être espèrent-ils qu’un peu plus se feront vacciner en mettant la pression.
    Mais peut-être suis je un peu naif. Il faut s’attendre à tout.
    En tout cas j’espère que les représentants de soignants qui ont avalisé l’obligation perdront leurs derniers adhérents.

    1. Nemrod

      Toutes les limites sont dépassées.
      On ne croyait pas aux confinements, aux couvre-feu et tutti quanti.
      La fuite ou la dissidence sont les deux seules alternatives, je le crains.

    2. douar

      Sauf que les soignants sont déjà en effectifs très limités: à l’hôpital, ephad, on frôle la rupture, faute de personnel. Ce n’est pas trop le moment de les menacer d’exclusion.

      1. durru

        Cela ne doit pas faire partie des considérations de nos clowns. Ils ont continué à réduire le nombre de lits dans les hôpitaux, « en même temps » © qu’ils faisaient des pieds et des mains pour « soutenir l’hôpital ».
        Si le personnel devient vraiment insuffisant, ils auront un argument supplémentaire pour trouver des coupables.
        En plus, un hôpital à la dérive ne peut qu’aider à l’application de toutes les mesures liberticides qu’ils envisagent.

        1. MCA

          Sans négliger qu’il leur sera encore plus facile de mettre en évidence que les urgences débordent et donc qu’il faut se faire picouser.

          Ah bah non, ce sera niet !

          1. durru

            Oui, comme on a importé des ingénieurs par milliers, c’est maintenant au tour des soignants.
            Je soupçonne tout de même quelques petits écueils : ils vont pas être vaccinés (car venant de pays pauvres, discriminés par ces méchants capitalistes assoiffés d’argent et manquant de doses) et la méchante administration va leur mettre des bâtons dans les roues pour faire l’équivalence de leurs diplômes de brevet avec les IDE et autres AS, sans parler des diplômes de médecins, les plus répandues certainement…

            1. bob razovski

              L’administration passera outre ses principes si nos soignants d’importation acceptent un traitement 50% moins élevé que ce qui se pratique. Vous verrez comme d’un coup, les soucis d’équivalences disparaitront.

          2. Roanna

            Jusqu’à la session 2019-2020 en FAC le numerus clausus régnait en maître. Comment s’étonner dès lors que nous n’ayons pas réussi à former assez de personnels qualifiés.
            Je ne suis pas certain que nos jeunes ayant étés recalés parce que quota atteint auraient fait moins bien que tous les étrangers qui ont pris leur place.

            1. durru

              Parmi ces jeunes recalés, il y en a qui se sont retrouvés, par exemple, à faire leurs études en Roumanie. Roumanie qui a, depuis des dizaines d’années, un accord avec la France pour la spécialisation des cadres médicaux. Plus exactement, des jeunes diplômés Roumains viennent en France faire leur internat (et beaucoup y restent).
              Sauf que pour les Français les instances de décision ont mis des bâtons dans les roues, au point que plusieurs étudiants français se sont suicidés là-bas, aussi à cause d’une situation fragile donnée par l’éloignement, mais surtout à cause du manque de perspectives (il y a eu des lettres assez explicites). Ce sont là des histoires pré-covid, je n’ai pas suivi ça en détail depuis…
              Le numerus clausus est, et a toujours été, le moyen le plus sûr des grands manitous des centres universitaires de garder la main et avoir à leur disposition de la main d’oeuvre corvéable à merci et qui ne peut pas leur mettre en danger leurs positions.
              Monopole, lobbying, corruption, en gros : république bananière.

              1. Pierre 82

                @durru
                Je ne dirais pas république bananière, car ce sont des pays qui disposent de matières premières et dont les élites se contentent de rentes distribuées par des grosses sociétés privées en vendant les ressources du pays, avec la main-d’œuvre bon marché dont ils assurent l’asservissement.
                En France, c’est plutôt un mandarinat, où les gens au pouvoir, comme vous l’expliquez, se réservent les premières places pour eux et leur clan, en mettant en œuvre les modes de fonctionnement qui les arrangent, et protègent leur monopole du pouvoir: Éducation nationale d’un niveau lamentable, sauf pour leur clan, pour que seule leur progéniture ait accès aux postes rémunérateurs, numerus clausus comme vous l’expliquez, haute fonction publique verrouillée par les anciens de quelques écoles, où seule cette classe a accès, phagocytage de toute les décisions politiques par cette même haute fonction publique, bâtons dans les roues de tout entrepreneur qui prendrait trop d’importance en risquant de leur faire de l’ombre, pantouflage généralisé de la haute fonction publique dans les conseils d’administration de toutes les grandes entreprises du pays, et j’en passe.
                La situation du pays est identique à celle de la fin de l’Ancien régime, où la haute fonction publique a remplacé l’aristocratie, les marquis poudrés qui coûtaient un bras à entretenir, qui pourrissaient toute l’activité du pays, et en fait ne servaient à rien.
                Mêmes causes, mêmes effets.
                La réforme de cette classe parasitaire est impossible, tout comme sous Louis XVI, et le pays n’aura aucune chance de se redresser tant qu’ils sévissent. Ils doivent partir, d’une manière ou d’une autre, c’est une condition nécessaire, mais non suffisante, hélas.

    3. Jacques Huse de Royaumont

      Ca commence par les soignants, puis la pression sur les autres continue de croitre, de manière formelle (restriction) et informelle (culpabilisation, essentialisation), jusqu’à l’obligation en bonne et due forme.

      Il faut espérer que le rythme de vaccination nécessaire ne soit pas tenable dans la durée. Si on compte sur la preuve de l’inutilité voire de la nocivité de la vaccination, c’est peine perdue : jamais les terroristes légaux n’admettront cela, même si c’est une évidence. Pour eux la vérité se fabrique, indépendamment des faits.

      1. durru

        Pfizer a déjà fait la demande pour qu’une troisième dose soit acceptée, car il paraît que le vaccin commence à perdre de son efficacité à six mois de la première dose (ô, surprise !).
        En Roumanie communiste, il y avait des inscriptions sur liste d’attente pour l’achat d’une voiture (Dacia, bien sûr), et la durée de l’attente se mesurait en années. Vu la capacité vaccinale, il faut s’attendre à observer une situation similaire…

        1. MCA

          Pas sûr,

          Pfizer et les autres ont installé une rente et avec les rentrées d’argent monstrueuses ont de quoi monter des usines à la pelle.

          On va se retrouver avec une exponentielle de fabrication de doses.

        2. Theo31

          Pour la voiture, c’était la RDA et quinze ans d’attente.

          En Roumanie, le cheval fut remis à l’honneur car l’achat de carburant plombait le remboursement des dettes de l’état.

          1. durru

            Les paysans qui utilisaient encore le cheval (voir le boeuf) n’avaient jamais eu d’autre moyen de locomotion… Jamais entendu parler d’un retour en arrière, par contre.

      2. bob razovski

        Pour la culpabilisation, ça va pas fonctionner chez moi. Etant blanc, vieux, marié (à une femme blanche), catholique je suis déjà responsable de tous les maux de la terre. Alors un de plus…

        1. pabizou

          Seul un crétin peut se sentir coupable de refuser ce qui ne lui convient pas, si ça les emmerde c’est une excellente nouvelle, chacun son tour…

      3. MCA

        « voire de la nocivité de la vaccination »

        Jamais ils ne l’admettront car ce serait donner des arguments aux comités qui ont porté plainte pour « crime contre l’humanité » devant le Tribunal Pénal International.

        Si la picouse tourne mal ils n’en deviendront que plus agressifs vis à vis des nonvax.

        1. pabizou

          Un tribunal ne te demande pas d’admettre ou de nier, ce sont les preuves qui comptent et aujourd’hui elles continuent à s’accumuler . Ca explique peut-être leur attitude, les rats attaquent lorsqu’ils se sentent coincés et là, ils se sont coincés tout seul, comme des gros cons trop sûrs d’eux .

      4. Dominique Biette

        Excellent.
        « Pour eux la vérité se fabrique, indépendamment des faits » j’adopte celle-ci comme je le ferais d’un pertinent proverbe.
        Un___meusien.

    4. bob razovski

      Ils n’ont pas compris qu’ils sont eux-mêmes le repoussoir à vaccin ? Ils n’ont fait que des conneries depuis près de 2 ans, mais étrangement, la piste du vaccin était évoquée des les prémices, en janvier 2020.
      Quand quelqu’un ne fait que des conneries, et qu’il montre un attachement indéfectible à quelque chose, il discrédite ce quelque chose.
      Ce qui fait que même quelqu’un ayant l’habitude de se faire vacciner… là… il va douter.
      Pour que la population accepte dans sa grande majorité le vaccin, fallait simplement être moins con. Je sais, avec les modèles de compétition qu’on se trimballe, être juste « moins con » est déjà une gageure.

      1. Gerldam

        Vous avez tout à fait raison: j’ai demandé à mon fils de se renseigner sur les piquouses qu’on avait injectées à son petit dernier.
        Quand il a vu la liste, regardé la quantité d’aluminium injecté, il est devenu fou de rage et voulait aller casser la gueule à son pédiatre.
        J’ai eu un mal fou à le calmer. Si jamais il a d’autres enfants, sur qu’ils ne recevront aucun vaccin.
        Lisez les livres de Michel de Lorgeril pour mourir un peu moins idiots.

    5. Pierre 82

      Derrière l’obligation vaccinale, il y a un énorme travail de sape syndicale.
      Ca m’a paru bizarre au début, mais les syndicats ont été à la manœuvre pour exiger de rendre l’employeur responsable si un employé tombe malade, se sont roulés par terre en hurlant que le masque devait être porté même dans les toilettes, le gel utilisé en permanence, la température corporelle mesurée à l’entrée, d’exiger que personne ne parle à personne à moins de 2 m, d’exiger les « couloirs de circulation », d’interdire les machines à café, que les gens sortent à deux pour aller fumer, et autres trucs de fou. Et ils ont passé des jours et des jours à dénoncer les contrevenants à la direction, les a obligé à procéder à des contrôles permanents.
      Les employeurs s’en torchent de ces conneries, ils acceptent cela juste par trouille des syndicats, ils ont assez de fil à retordre avec cette situation que pour risque quoi que ce soit avec ces tordus. Ce qui explique que dans leurs étages, maintenant à entrée strictement contrôlée, ils vont et viennent en s’en foutant éperdument des gestes barrière, ça c’est bon pour la plèbe, et de toutes façons, c’est eux qui la réclament.
      En tous les cas, dans la grosse boite qui m’emploie, le côté invivable de l’ambiance de travail venait très clairement de ces cornichons de syndicalistes.
      Ils sont en grand partie responsable de ce merdier, et vous voudriez qu’ils s’opposent à l’obligation vaccinale? Vous rêvez.

      1. P&C

        C’est pareil dans la mienne… je me suis fait plombé pour ça lors de mon entretien annuel… par mon boss qui n’en a rien à foutre car lui est en télétravail depuis le 1er confinement.

      2. paf

        mouais je sais pas, ici au Quebec on n’a pas de syndicat et l’employeur a mis en place exactement les memes concepts completement cretins : circulation, masques, gel, temperature etc. La seule diff c’est qu’on peut retirer son masque a son poste ( Dieu merci ) et comme on a eu la possibilite de faire du teletravail, tout le monde s’est barré.
        Avec la reouverture progressive on a la possibilite de revenir ( dans le memes conditions ) , je suis venu une journee pour voir, et pas apres: c’est debile, contraignant, les gens sont des cons ( et depuis covid ce sont des merdes aussi ) et je travaille mieux chez moi.Pourquoi je m’emmerderais ?

  8. hub

    J’entends partout que « les non-vaccinés sont coupables ». Et d’un le raisonnement est foireux, et de deux le mot de coupable révèle bien la mentalité manichéenne d’une grande part de la population.
    Il y avait jadis un adage : « il faut raison garder ». Notre monde est celui de la déraison, de la peur, de l’irrationnalité, de la pensée mythique. Tout le contraire de l’esprit des Lumières… Il n’y aura plus que l’ironie de H et deux ou trois espaces secrets de liberté.

    1. durru

      « N’ayez pas peur ! »
      C’est le seul message à transmettre. A tous. Croyants ou pas. Vaccinés ou pas. Peureux ou pas. Etc. Etc.

  9. Lorelei

    Un de mes collègues me disaient que dans certaines entreprises du bâtiment, certains ouvriers refusent de se faire vacciner.
    – Oui, c’est leur droit
    – Il faudrait les licencier!
    ben oui, si les particuliers qui les reçoivent pour les travaux exigent qu’ils soient vaccinés, ils ne pourront plus travailler, donc ils ne vont pas rester sans rien faire, donc il faut les licencier.
    J’en suis encore sidérée.
    On a travaillé comment quand il n’y avait pas de vaccins?

  10. Mo’ Truckin’

    Véran-le-Véreux pris en flagrant de mensonge …
    Le 02/07, en visite à Villeneuve-la-Garenne, il déclare que les vaccins ne sont plus en phases expérimentales (de 35:38 à 35:54).
    (source : https://www.cnews.fr/emission/2021-07-02/la-belle-equipe-du-02072021-1101019)
    SAUF QUE …
    La fin des essais cliniques est prévue pour :
    – Pfizer : le 02/05/2023
    (source : https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04368728)
    – AstraZeneca : le 14/02/2023
    (source : https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04516746)
    – Moderna : le 27/02/2022
    (source :https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04470427)
    – Janssen : le 02/01/2023
    (source : https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04505722)

        1. pabizou

          C’est quand même lui qui signe les chéques qui leur évitent de pointer à Paul Emploi, sont bien obligés de ménager la chèvre s’ils veulent un peu de rab .

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Ce qui est intéressant, ce nest pas que Véran dise ce qui l’arrange, mais que ce soit le Monde, chantre du politiquement correct, qui le révèle. Si même les courtisans font défection, le régime est foutu.

        1. Courtial

          Lisez le reste de l’article, le plumitif du Monde ne fait pas du tout défection, au contraire il se livre à des contorsions invraisemblables pour dire que oui Véran a factuellement tort (on évite pudiquement de dire qu’il ment comme un arracheur de dents, à son niveau impossible qu’il se trompe), mais que dans l’esprit il a raison, car les tests sont désormais en phase de « surveillance » (il y a un autre terme je crois mais il ne me revient pas, en gros après 2 mois tout va bien et ça a l’air de marcher mais on surveille encore les cobayes pendant 2 ans, principalement pour voir combien de temps dure l’immunité et donc à quelle fréquence doivent se faire les rappels).

          Le message, c’est « oui les vaccins sont toujours en phase 3 de test, mais les 2 ans à venir sont une formalité on sait déjà que ça marche et que c’est sans danger, donc non ce n’est pas expérimental ».

          On se demande pourquoi on fait des phases de test si longues en temps normal, si au bout de 2 mois on peut être sûr que c’est efficace et sans effets secondaires imprévus. Le principe de précaution est décidément quelque chose de bien mystérieux.

          Il reprend aussi les chiffres mirobolants des premières études Pfizer et Moderna, vous savez ceux où on donne la réduction du risque relatif car si on donnait l’absolu ça serait ridicule. Au moment où les données d’Israël (donc « la vraie vie ») vont dans le sens d’une protection bien moins importante que celle vendue par cette étude, c’est ballot.

          Je n’ai plus de mots pour exprimer le mépris que m’inspirent les « fact-checker », qui sous couvert d’être factuels s’ingénient en fait à tordre les « faits » pour arriver à la conclusion attendue au départ, en espérant sans doute que le lecteur s’arrêtera au titre et au chapeau de l’article (ce qui doit souvent être le cas).

          1. Higgins

            Surtout que
            1) https:/ /www.bluewin.ch/fr/infos/lien-probable-entre-des-probl-mes-cardiaques-et-certains-vaccins-791359.amp.html
            2) https:/ /theconversation-com.cdn.ampproject.org/c/s/theconversation.com/amp/covid-19-de-nouveaux-facteurs-de-risque-genetiques-identifies-par-une-etude-de-grande-ampleur-164187

            1. Courtial

              Bah oui, on se demande bien pourquoi un nouveau vaccin est normalement testé pendant des années avant sa commercialisation…

              Pour un précédent troublant, vous pouvez chercher « h1n1 vaccine narcolepsy », ce sont parfois les mêmes acteurs (Fauci) qui soutenaient à l’époque que les vaccins avaient été suffisamment testés alors que l’année d’après (2010) on a commencé à détecter un nombre anormal de narcolepsies parmi des enfants vaccinés, et qu’il a fallu encore plusieurs années pour comprendre ce qui s’était passé.

              Pour info un enfant narcoleptique, c’est une vie ruinée. Alors qu’ils ne risquaient pas grand-chose du h1n1 non plus.

              1. MCA

                « Bah oui, on se demande bien pourquoi un nouveau vaccin est normalement testé pendant des années avant sa commercialisation… »

                En tous les cas, Véran n’a pas l’air de se le demander, un oubli sans doute.

  11. Ba

    Personnellement je continue à avoir beaucoup de mal à croire que cette obligation vaccinale arrive. Mon impression est qu’il s’agit à la fois d’un coup de comm’, d’esbroufe politicienne pour occuper le terrain et éviter qu’on parle des autres sujets, d’un jeu malsain où on s’amuse à se faire peur en imaginant jusqu’où on pourrait s’approcher du nazisme social.

    Surtout que concrètement, et je l’ai dit déjà mille fois ici, et comme je suis sûr qu’ils le savent en haut lieu, je ne vois pas comment ça peut exister dans la pratique, à cause du fameux mur de la réalité dont j’ai déjà parlé plusieurs fois.
    On le voit déjà :
    – le billet nous parle de la foire de Tour complètement déserte où le pass sanitaire a été annulé au bout d’un jour. Et ça c’est un grand événement où c’est vraiment le plus simple à mettre en place.
    – aujourd’hui les boîtes rouvrent avec le pass sanitaire, mais ça hurle à la mort déjà plusieurs jours du côté des gérants qui savent bien que personne ne viendra à cause de ça et déjà pour la simple raison qu’une infime partie de leur public remplit les critères du pass.

    Et puis c’est sans compter que le pass sanitaire pour une personne donnée comme je l’ai déjà dit est toujours temporaire, et que pour remplir les conditions ça nécessitera de renouveler des actes très régulièrement. Et puis les vaccins sont toujours en phase d’essai clinique. Et puis les gérants d’établissements n’ont pas toujours la possibilité de faire les investissements nécessaires. Et puis les contrôles de police démesurés pour vérifier tout ça. Et puis la lutte contre les discriminations. Et puis le secret médical. Et puis la contravention éventuelle au droit européen. etc etc etc. Et puis en phase de campagne présidentielle si Macron veut être réélu il sait qu’il ne peut pas faire ça (enfin j’imagine).

    Alors je peux me tromper, puisque tout est possible dans ce pays de tarés. Mais j’ai quand même encore des doutes.

    Nb : je lie indissociablement obligation vaccinale et impossibilité d’entrer dans des lieux et possibilité de faire des trucs car la mise en œuvre de l’obligation vaccinale se traduit uniquement de cette manière. Il n’a jamais été dit (à ma connaissance) qu’on pourrait venir nous piquer par la force à domicile.

    1. durru

      Je suis tout aussi convaincu que ça marchera pas. Mais beaucoup moins sur leur volonté réelle de la mettre en place.
      Lorsque vous vivez en vase clos, et que les « représentants » des professions médicales viennent par dizaines vous confirmer que c’est la bonne approche, que tout le monde est d’accord et tout le tralala, sans qu’à aucun moment le sujet du caractère expérimental du vaccin ne ressorte, cet aspect (déjà) est hors de portée de votre analyse. Petite parenthèse : sur CNews, il y a qq jours, j’écoutais un débat – là-bas, c’est encore possible – où un des intervenants a appelé les vaccins « expérimentaux ». Volée de bois vert, c’est juste l’autorisation qui est « temporaire ». Fin de la discussion, le mot « expérimental » a été banni sans plus de question.
      Pour plein d’autres aspects, ils ont déjà un avis tranché, et vous pouvez vous en douter que ce n’est pas le même que le vôtre.

      Juste une petite remarque, pour finir : pourquoi croyez-vous qu’on donne accès, aux médecins de famille, à la liste de leurs patients non-vax ? Rappelez-vous : la différence entre le complotisme et la réalité est de 6 mois…

      1. MCA

        « pourquoi croyez-vous qu’on donne accès, aux médecins de famille, à la liste de leurs patients non-vax ?  »

        Ca me fait marrer ce genre de débat,

        A quoi bon une liste?

        A des époques différentes mon toubib de famille m’a demandé deux fois si j’étais « vacciné », je lui ai répondu deux fois « non » et expliqué deux fois pourquoi.

        Je n’écrirais pas ici sa réponse mais je dois avouer qu’elle m’a bien fait rire…

        Par contre mon cardio a abordé la question sur un ton grave et moralisateur; exactement ce qu’il fallait d’autant plus que j’étais bien remonté ce jour là…

        J’ai commencé par lui demander si lui était vacciné,

        réponse : « non »…

        tiens donc? et pourquoi?

        Sa réponse a été tellement convaincante que je lui ai promis de le faire séance tenante …. 😆

    2. bob razovski

      Je reviens sur cette histoire de foire à Tours.
      La manière dont on présente les faits est, je trouve, trompeuse.
      Le pass sanitaire n’a jamais été annulé.
      La jauge visiteur a simplement été recalculée, passant de + de 1000 à – de 1000. De fait, plus besoin de pass sanitaire mais obligation de comptage, pour éviter + de 1000 personnes à l’instant T. C’est ce que dit le dernier décret en vigueur en ce moment.
      Si l’organisateur avait été moins con, il lui suffisait de faire une déclaration préalable de manifestation avec « public attendu : – de 1000 » et on n’aurait jamais parlé de cette histoire.
      Vous n’avez pas idée du nombre de manifestations à « 999 personnes » qui sont déclarées aujourd’hui pour justement, éviter le pass machin.

    3. Qu’ils aillent au bout ou non, que ce soit praticable ou non, là n’est pas la question : qu’ils en débattent et que certains réclament, voilà qui est inique, et qui ne devrait pas recevoir de temps d’antenne.

      1. Ba

        Entièrement d’accord évidemment.
        Mais je ne vois pas pourquoi on devrait encore s’en étonner étant donné que vous savez bien que les médias dominants ne vivent pas (ou très peu) de leur public ou plus largement d’échanges libres et volontaires. Ce qu’on entend majoritairement voire exclusivement est la pensée des hommes d’État qu’ils cherchent à nous imposer. On n’a aucun moyen de savoir dans quelle mesure ce qui est discuté dans les journaux reflète les pensées et besoins des gens. Comme pour tout le reste qui est financé ou plus largement contrôlé par l’Etat.

        1. durru

          « On n’a aucun moyen de savoir dans quelle mesure ce qui est discuté dans les journaux reflète les pensées et besoins des gens. »
          Il manque un mot – d’Etat : « gens d’Etat ». Et les journaux reflètent très bien leurs « pensées » (ahem…) et leurs besoins.

  12. Gérard

    J’imagine – ce serait un minimum – que pour la prochaine élection présidentielle, l’accès aux bureaux de vote sera réservé aux porteu.r.se.s du pass sanitaire, pour éviter tout risque de cluster. Oups, j’aurais peut-être pas dû le dire ?

        1. bob razovski

          Et dans l’absolu, qu’est-ce que ça peut foutre ? 😉
          Les prochaines élections sont déjà pliées, il y aura une quinzaine de candidats socialistes, dont 1 finira à l’élysée.

          1. Rick_Enbacker

            C’est sûr, c’est juste que l’éléphant qui danse au milieu du salon a invité tous ses potes au mépris de toutes les jauges

    1. Aristarkke

      Cela fournira l’opportunité d’en remettre une couche sur le vote par correspondance si arrangeant…
      Mais d’un autre côté, pourrir la vie des non-vax et attendre qu’ils votent pour vous est quelque peu sidérant.
      Enfin, dans la mesure où leurs vrais bulletins de votes parviennent bien aux urnes sans pertes -evidemment compensées- en translation.
      Mais je n’ose y penser, vu le niveau de complotisme que cela révèle en creux…

  13. Gachno

    Juste une interrogation :
    Sur le second graphique, en anglais, mais les chiffres sont français (!),
    il semblerait qu’il puisse y avoir des morts négatifs ?
    Ils n’ont pas d’énarques, là-bas, pourtant……

  14. Gerldam

    La réalité, c’est que ceux qui poussent à la « vaccination » des jeunes en bonne santé sont des criminels, car leur risque d’être très malade du Covid est nul, alors que le risque d’être malde ou handicappé par le virus n’est pas nul, surtout pour les jeunes femmes, celles en âge de procréer.
    Quant à « vacciner » les enfants, c’est criminel à la puissance 10.

    1. pabizou

      Tu veux dire qu’une mesure collective pourrait ne pas marcher pour tout le monde? Comme c’est surprenant . Serais tu un de ces déviants qui n’ont pas confiance en nos porteurs de lumière .

  15. Infraniouzes

    Le débat entre ce qui est permis et ce qui ne l’est pas est sans fin. Si la vaccination est utile, l’imposer aux soignants et à ceux en rapport étroit avec des vieux ou des malades semble logique. On interdit aux fumeurs d’en griller une dans un restaurant mais on permet à un individu de refuser la vaccination au motif que, que que…. En fait, il faut faire comme les assureurs qui assurent leur survie en étant intransigeants. Tu ne veux pas te faire vacciner ? Soit. Mais en cas de maladie si tu as chopé le COVID, que tu as fait un petit tour aux urgences puis en Réa. au prix astronomique de 5 000€/jour (je crois savoir) et bien voilà l’addition.
    Et puis qu’on arrête de nous assommer en montrant des gens en train de se faire vacciner, tous les jours, à toutes heures à la TV. Je comprends que ceux qui sont une peur bleue des piquouzes et des piqueuses se voilent la face ou se cache la tête sous l’oreiller. Pourtant c’est quasiment indolore et sans conséquences, rapporté à la gravité de la maladie dans certains cas. Mais je suis certain que quand on aura trouvé le vaccin contre le cancer, la maladie d’Alzheimer, le sida etc. il y aura la queue devant les laboratoires.

    1. Nemrod

      Ah bah oui alorreuh…!
      Bon je vois que faut vous réexpliquez Infraniouze.
      Le taux de mortalité du Covid est estimé à 0.6 Pour cent de la population générale.
      Pour certain il est de 0…oui 0.
      Pourquoi voulez vous qu’ils se vaccinent.
      Rappelez moi les taux de mortalité globaux du Cancer et du Sida pour lesquels les gens se vaccineraient…evidemment.
      J’ai un trou.

      1. Higgins

        Je me souviens des cris d’orfraie entendus lorsque Sida est apparu. Il ne fallait pas stigmatiser. Là, avec ce vaccin à la con, c’est open bar par contre. J’aimerai comprendre.

    2. bob razovski

      « Si la vaccination est utile, l’imposer aux soignants et à ceux en rapport étroit avec des vieux ou des malades semble logique. »
      Bah non, justement. Si quelque chose est utile, pas besoin de le rendre obligatoire.

    3. pabizou

      Tu peux aussi trouver un médecin qui te trouvera un début de gale, te prescrira de l’ivermectine pour tout le monde dans la maison … oh! zut! l’OMS financée à 70% par les labos dit que ça ne marche pas . Si tu es assez con pour attendre qu’il soit trop tard et finir en réa, tant pis pour toi . De là à imposer une saloperie expérimentale à des gens qui ont un risque 0 tu mérites un morceau de la corde qui servira à pendre ces salopards

        1. Nemrod

          Pas si certain.
          Pas mal de pistes d’origine infectieuse de certains cancers.
          Connu pour les cancers gynéco ( et ORL) mais peut être aussi pour d’autres.

    4. Flag

      D’accord avec vous sur la question de la responsabilité en lien avec le coût. Liberté = responsabilité, on assume.
      Politiquement l’obligation est contre-productive en plus d’être liberticide, laissons l’efficacité des vaccins faire le job.

    5. Pierre 82

      @Infraniouzes:
      Vous posez le problème à l’envers: on nous bassine avec la picouse, mais ce n’est pas le sujet. Le vrai sujet, c’est qu’on a interdit aux médecins de soigner les malades, ou même d’essayer, et c’est pour ça qu’il y a tant de monde aux urgences (encore qu’il paraît qu’il n’y en a pas tant que ça)
      Donc jouer les libéraux sur un côté du problème (ne plus rembourser les urgences si on n’est pas picousé) et en même temps jouer les étatistes forcenés en interdisant la libre prescription est d’une très grand malhonnêteté intellectuelle.
      Ordinairement, je respecte la prescription « never feed the troll », mais là, ce n’est pas pour vous que j’écris ça, mais pour les autres contributeurs de ce blog.

    6. Roanna

      Commentaire qui me laisse un peu perplexe.
      J’imagine, j’ose espérer que vous ne fumez pas, parce que là il y aurait certainement du blé à faire pour la secsoc, à savoir, présenter la douloureuse à tous ceux ayant un cancer lié au tabac. Et les alcooliques et pourquoi cette même SS devrait-elle couvrir tous ceux qui n’ont jamais cotisé un cent à ce régime?
      Auriez vous qq accointances avec nos chers gouvernants?
      L’idée est excellente pour quelqu’un qui ne voit pas plus loin que le bout de son nez.

    7. Jeanne ère

      Ben moi, quand j’ai attrapé la bestiole, cela m’a coûté 45€ parce que je n’ai pas voulu que la sécu soit mise au courant … (plus la visite de mon médecin).
      j’ai été guérie en 4 jours (plus une semaine de convalescence, pendant laquelle j’ai pu faire mon jardin)

      Alors désolée, mais leur « vaccin » qui n’en est d’ailleurs pas un, mais cela, ils ne veulent pas l’avouer, ils peuvent se le mettre où je pense;
      Mais je ne leur payerai pas la vaseline

      1. Pierre 82

        Pareil pour moi, mais par contre, ni moi ni mon épouse n’ont voulu faire le test. Je n’ai absolument aucune confiance aux labos d’analyse, qui se seraient empressés de nous dénoncer à la Gesundheitskommandantur. On est donc juste quasi-sûr que c’était ça, puisque ma femme a perdu l’odorat et le goût (qui n’est d’ailleurs pas revenu à 100% après 8 mois), on toussait et on était fiévreux. On s’est soigné à la vit C, D, Zn et huiles essentielles (pour le mal de gorge). On peut me dire que théoriquement, ça ne fonctionne pas, mais en 5 jours pour ma femme, et en 2 jours pour moi, on était sur pied, et on a fêté ça.

        1. Nemrod

          J’ai eu aussi.
          Pourtant gel…masques…distances confinement, couvre feu etc…je dis ça pour ceux qui pensent que ça suffit .
          Traitement par Azythro zn vitc et d dès les premiers symptômes.
          Sur pied en deux jours.
          J’étais prêt à dégainer L’HCQ mais mon toubib voulait pas me faire d’électro et les symptômes ont diminué très vite.
          Si je rechoppe : Ivermectine d’emblée.
          Il est vrai que l’odorat est très touché mais il revient lentement .

          Voilà.

          De part mon métier je vois toutes les saloperies que la nature nous réserve et le Covid n’est est de loin pas le plus redoutable.

            1. Nemrod

              Vous devriez trouver un toubib qui vous filera de l’Ivermectine et de l’azithro en cherchant bien.
              Faut juste pas les faire rembourser pour ne pas alerter le Leviathan
              Vit D, Zinc et Vit c …facile.

              1. Pierre 82

                Je pense que mon médecin traitant le ferait, même si je ne lui ai pas encore posé la question.
                Il faudrait que je lui demande de Azithro, pour en avoir un stock au cas où, mais je pense qu’elle refuserait.
                En attendant, vit C, vit D, Zn dès l’automne. J’ai aussi un petit stock de quercétine, et j’ai planté de l’artemisia dans le jardin.
                C’est dingue, quand on y songe, qu’il faut déployer des ruses de sioux pour obtenir des trucs de base. J’ai l’impression qu’ils vont passer à la vitesse supérieure, et aller jusqu’à interdire les compléments alimentaires, les vitamines et les minéraux dans les pharmacies, donc je prévois.
                Je deviens peut-être parano, mais je m’apprête déjà à ce que les non-picousés soient interdits de médecin avant la fin de l’année. J’essaie surtout de protéger ma famille et mes proches. Ça fait des années qu’on a des bons résultats avec des huiles essentielles pour les affections courantes, donc je vérifie mes stocks également.
                Les survivalistes forcenés m’ont toujours fait marrer dans leurs excès, mais là, j’adopte quelques-uns de leurs réflexes. S’attendre à tout de la part des autorités devenues très clairement nuisibles, et prendre les mesures en conséquence.

    8. baretous

      «  »Pourtant c’est quasiment indolore «  »

      Ah oui sûr! une balle dans la tête il parait qu’on sent absolument rien aussi.. et son foutait la paix en leur laissant le choix de se soigner avec les produits disponibles dans le Vidal………dont l’Ivermectine. je suis prêt là à signer une décharge en cas d’effets secondaires J’suis pas chien quand même !..

  16. Nemrod

    Notre Syndicaca …la FSPF a approuvé en CA nôtre vaccination obligatoire.
    Qu’attendre d’autre de ces connards suivistes ?
    Pour « montrer l’exemple »…l’exemple de quoi ?…secret médical toutça , Non ?
    Ah c’est du propre !
    Ils vont attendre la Cotisation longtemps et j’encourage les 20 Pour Cent de confrères non éburnés( chiffre optimiste) a faire pareil.

    Des Bac + 6, hein !
    Des pointures !
    Pouah…je suis mieux avec mes « pue la sueur prolos » du Café ou de la Chasse, tiens !

  17. LaVitreCassée

    Tout ça sent la panique, j’ai l’impression… Boris vient de dire merde à tout le monde depuis qu’il a changé de ministre de la santé et affiche la volonté de rouvrir dans tous les cas.

    Il faut dire aussi que la prétendue efficacité des vaccins vient d’en prendre un sacré coup dans les carreaux; avec l’arrivée du variant delta on est passé de 95 % (promesse des labos) à 64 %…

    Et la récente décision ( prise dans le feutré ) de l’Agence européenne du médoc de supprimer le seuil d’efficacité de 50 % pour ces vaccins covid en dit long sur la confiance dans les piquouses, sachant que l’arrivée d’autres variants va faire encore chuter cette efficacité (d’où la suppression du seuil….).

    On se souvient de l’incinération de millions de doses du vaccin h1n1 et il existe énormément de similitude entre les deux situations.

    Sauf que là on parle de 2 milliards de doses…

    L’agressivité qui s’accélère ces derniers jours, pourrait résulter de cela.

    1. Nemrod

      La fuite en avant.
      En espérant que ça passe.
      Si ça passe pas : trouver des Bouc émissaires.
      C’est pas nouveau mais pour le savoir faut ouvrir un livre ou deux.

  18. pabizou

    Exact, les « pue la sueur prolos » ont au moins la décence de ne pas essayer d’être ce qu’ils ne sont pas, à quelques exceptions près . La plupart, même si on entend une minorité de braillards qui cache le reste, ont gardé un sens commun qui fait tristement défaut à toute la racaille qui prétend pouvoir diriger même ce qu’elle est incapable de comprendre .

    1. Nemrod

      Oui !
      D’ailleurs j’en suis un !
      Ce soir Chasse aux sangliers qui sortent dans les grains…faut pas sentir l’after shave…ils sortent pas sinon.
      Comme hier soir.
      Une biche suitée m’ a remonté au vent et à 4 m de moi m’a signifié mon congé par un aboiement rauque…je dérangeais son faon.
      Au même moment un de mes acolytes tirait un beau sanglier mâle en maraude dans le blé.
      Le temps d’écorcher la bête nous prenions l’apéro de minuit sous les étoiles, en racontant des conneries.
      La vraie vie quoi.

      1. MCA

        Une projection au XXI siècle ce que Cro-Magnon vivait entre 40 000 et 10 000 ans avant notre ère, le flingue en plus et l’épieu en moins.

        La vraie vie quoi….

        1. Nemrod

          Ceux qui sont les plus proche de Cro Magnon sont les piégeurs…ben oui faire tomber un bestiau dans un piège c’est plus pratique pour bouffer ou se vetir ou l’éliminer…que de courir après ou l’attendre des heures.
          Mais ils sont encore plus mal vu par des …gens comme vous que les porteurs de fusil…allez comprendre.

          Vous convaincre ne m’intéresse pas …du tout.
          Vous ne feriez que me polluer…et m’emmerder très fort .
          Rester chez vous….et entre vous.
          Tout le monde sera content.

          1. taisson

            Nemrod, Amitiés en St Hubert, et bien vu pour les piégeurs…Mais il semble que pas mal de jeunes soient intéressés par le piégeage, plus technique qu’actif, du moins en apparence.
            Et que vive la chasse !
            J’ai essayé mon Charlin,..Bien restauré, il est beau, mais à l’époque on ne visait pas, et le tir d’instinct, j’ai vraiment du mal !
            Et c’est sur un carton…ça ne courre pas vite!!

      2. Roanna

        Pas plus tard que hier je me suis retrouvé nez à nez avec un chevreuil, il ne m’a pas vu mais entendu et est parti sans trop se presser en aboyant.
        A vrai dire je préfère 1000 fois le voir vivant que mort, quant aux sangliers, là où ils sont abondants ils font de gros dégâts, faut bien l’admettre.

  19. LaVitreCassée

    Y’a du niveau en Belgique aussi :

    Dirk Devroey, Professeur de médecine générale (VUB), ne pense pas que le retour en famille des jeunes voyageurs qui reviennent d’Espagne soit une bonne idée.

    « Ils devraient maintenant passer deux semaines dans une >>> sorte de camp <<<"

    https://www.dhnet.be/actu/belgique/covid-19-les-jeunes-qui-reviennent-d-espagne-devraient-aller-deux-semaines-dans-un-camp-pas-dans-leur-famille-60e825eb7b50a6318d5f45c5

    1. Pierre 82

      La VUB, université maçonnique flamande. Rien d’étonnant.
      La connerie à front de taureau. Il va être temps d’utiliser le Kärsher pour nettoyer cette vermine.

  20. pabzou

    Je ne sais pas si c’est à prendre au pied de la lettre, ou si ça sera un coup d’épée dans l’eau mais il y a 2 articles faisant état de plaintes en Inde . A suivre sans doute mais sans se laisser endormir en fabriquant un nouveau Qanon .

      1. Husskarl

        D’une corrompue de l’OMS qui poussait pour interdire l’ivermectine me semble t il. Et ce ne serait pas la justice de Dupon-moretti-la-joie.

        1. pabizou

          Le 2eme article étend les plaintes à beaucoup plus de monde, Gates, Fauci et tout un paquet d’autres dont les GAFAM . Apparemment, ce ne serait pas la même plainte … C’est d’ailleurs ça qui me fait penser à Qanon… Dormez en paix y a un plan et pan! dans le fion…

  21. pabizou

    C’était bien Axel Khan qui avait fait tout un pataquès sous prétexte qu’il était vacciné ? On n’a as trop parlé de sa mort après une aggravation brutale de son cancer quelques semaines après sa picouse, nos propagandistes auraient ils craint de réveiller les complotistes de l’estrèmedrouate ? Vu la notoriété du personnage il aurait sans doute mérité mieux, que ce soit un connard ou pas .

    1. Pierre 82

      C’était quand même un solide connard. Par charité, je présenterais bien mes condoléances à sa famille malgré tout, mais son frère Jean-François est un salaud d’une espèce encore supérieure, celle des faux opposants, parfaitement intégrés dans le système qu’ils font mine de vilipender, lui qui en plus confond viol avec un troussage de domestique. C’est une sous-merde, du genre de ceux qui me donnent envie de gerber. Donc qu’ils aillent se faire voir, et qu’ils aillent au diable.

      1. baretous

        il était pourtant sur le chemin de la rédemption en faisant le chemin de saint Jacques de Compostelle par chez moi.J’aurais aimé qu’il passe devant chez moi pour lui sonner les cloches

        1. Pierre 82

          J’ai entendu une émission à la radio il y a une quinzaine d’années où il racontait son « chemin de Saint-Jacques ». Il faisait 30-35 kms par jour, et le soir, il écrivait tout ce qu’il avait vu sur son ordinateur, « plusieurs heures chaque soir ». Il racontait qu’il ne logeait que dans des auberges de grand luxe, car il ne supportait pas l’inconfort, et qu’il avait les moyens de se la payer.
          Et franchement, je ne vois pas où il aurait pris le temps de « discuter avec les gens », à part à la fin du repas avec l’un ou l’autre aubergiste, qui, s’il a le sens du commerce, s’arrangera toujours pour aller dans le sens de son client, tout en ayant l’air de se confier.
          Je n’ai rien contre sa manière de faire, mais j’habite sur un chemin de St Jacques, et j’en vois passer tous les jours. Ce type de « pèlerins » sont des purs randonneurs, ils forment une partie du lot. En aucun cas, ils ne sont en recherche spirituelle, mais uniquement de la performance physique.
          Ajoutez à cela qu’à aucun moment, il n’a évoqué de rencontre spirituelle, uniquement la « beauté des monuments ». Ce qui m’avait frappé aussi dans son récit, c’est que les mots « église », « chapelle », ou pire encore « calvaire » lui écorchait la gueule. Seule l’architecture des « bâtiments » comptait.
          La seule rencontre qu’il a évoqué longuement était celle d’un propriétaire-récoltant de Champagne qui lui a parlé du prix épouvantable qu’il avait dû payer pour acheter une parcelle. Dans sa tête, il était persuadé qu’il avait parlé à un pécore moyen, puisque ce gars n’habitait pas Paris.

      1. Aristarkke

        Pour une fois qu’il y a un cancéreux qui meurt réellement et officiellement de son cancer depuis mars 2020, le fait mérite effectivement d’être signalé à la population.
        C’est ballot d’avoir gaspillé stupidement des doses de vaccin qui auraient pu être mieux employées avec un autre…

      2. Pierre 82

        N’empêche, j’ai du mal à comprendre. Quel est l’intérêt pour un cancéreux de se faire vacciner? Quand vous êtes dans un état de faiblesse, que votre corps, en gros, fait un peu n’importe quoi, est-ce le moment de proposer un vaccin, où rappelons-le on demande au corps de réagir à une intrusion, comme si la chimio, les rayons, et tout le reste ne suffisaient pas? Je ne suis pas du tout dans le domaine médical, mais ça me semble aberrant.
        Y a-t-il un médecin dans la salle qui pourrait me dire si, avant le covid, on aurait proposé un vaccin, n’importe lequel, à un cancéreux?
        Et si on proposait des vaccins à des personnes âgées en général, parce que ça aussi, et pour les mêmes raisons, ça me semble débile. Tout aussi couillon que de proposer une assurance-vie à un nonagénaire.
        Mais peut-être y a-t-il des cas bien précis où ça a un sens. J’avais déjà posé cette question sur un autre blog, ou un quidam m’a répondu en publiant une palanquée de graphiques expliquant que c’était utile, mais je m’en fous: c’est sur le principe que je réagis, pas la peine d’essayer de me noyer sous des chiffres invérifiables par moi.
        Ma femme a une amie d’environ 55 ans, atteinte d’un cancer du sein qui n’en finit pas, et à qui on n’arrête pas de lui demander de se faire vacciner. Comme elle est persuadée intuitivement que ce ne serait pas bon, elle refuse chaque fois, mais elle commence à en avoir ras-le-bol.

        1. Semaphore

          « Tout aussi couillon que de proposer une assurance-vie à un nonagénaire. »
          Pas d’accord possible. Tout dépend des termes du contrat…

        2. Nemrod

          Disons que si vous êtes en traitement curatif avec une bonne chance d’en sortir et une espérance de vie appréciable, je dirais oui.
          Si vous êtes plus ou moins en palliatif ou très âgé et que vos jours « confortables » sont comptés, je dirais que passer peut être une semaine avec de la fièvre et vous affaiblir encore n’est peut être pas très judicieux.
          C’est une discussion à avoir avec son médecin, un processus « humain ».

          Mais il a été décidé de faire de la médecine inhumaine en fait.

  22. taisson

    Le vaccin est omniprésent dans toutes les bouches officielle, médiatiques, et autres.
    On pourrait donc penser qu’il est facile et rapide de se faire vacciner !

    La réalité…c’est que ce n’est même pas facile !!
    J’ai décidé, après pas mal de réflexion, et, avec les éléments dont je dispose et que je peux comprendre, de me faire vacciner…
    Décision personnelle, que je ne ferais partager, ni n’imposerai à personne d’autre que moi même, ayant « calculé » que vu ma tranche d’âge dite à risque, et en dépit du fait que mon médecin m’assure que je suis en bonne santé…(ça , ça peut faire peur, quand on voit le sens aigu des diagnostics actuel …), bref, j’engage le processus.

    Milieu rural, avec petite ville et hôpital… Et centre de vaccinations. Donc, (théoriquement… ) des structures en place.

    1/Appel à la pharmacie, qui officiellement vaccine : plus de doses, et n’en attend qu’au mois d’Aout ! (autres pharmacies locales, idem!) Dommage, c’était moins loin ,donc plus commode.
    2/ Retour à la procédure en appelant le N° indiqué dans le courrier qui m’ été envoyé pour mes 75 ans : on finit, quel que soit la conversation par doctolib.

    Résultat, impossible d’obtenir deux rdv ensemble pour moi et mon épouse…
    Dans leur monde débile ou l’on demande aux gens de limiter leurs déplacements « pour la planète », il faudra y aller 4 fois! au lieu de deux.
    1ere picouse le 26 aout pour madame taisson !! (Qui râle parce que je ne me suis pas précipité pour y aller…) et en plus je passe un peu avant !
    Ça c’est de l’urgence vaccinale !
    Sinon on vous parle de Jensen, qu’ils n’arrivent pas à finir, personne ne semble en vouloir ! Et encore on ne vous dit pas trop comment faire…

    Dépêchez vous qu’ils disent tous…

    Même ce qu’ils veulent ils ont bien du mal à le faire…
    Argument de plus pour dire CPEF !!

    1. Pierre 82

      Ça vous laisse du temps pour mûrir votre réflexion. La Providence se manifeste parfois par d’étranges détours.
      Je plaisante, naturellement, ne le prenez pas mal…

        1. baretous

          j’ai 70 balais et j’ai rien reçu de la MSA ou mutuelle…j’aurais aimé pour aller les faire foutre….. a moins qu’ils le savent 🙂

    2. Courtial

      Ça me conforte dans la conviction que même s’ils décidaient d’y aller franco, ils seraient incapables d’imposer la vaccination. Et ça, c’est alors que « tout va bien », maintenant on imagine la même chose avec les gilets jaunes puissance 10 un peu partout dans le pays, m’est d’avis qu’il va y avoir du jeu dans les commandes et que les responsables pas trop cons ne vont pas faire de zèle.

  23. Higgins

    HS mais il convient d’ores et déjà de s’inquiéter de ce qui va sortir de la COP 26 : https:/ /www.climato-realistes.fr/net-zero-by-2050-la-feuille-de-route-de-lagence-internationale-de-lenergie-en-vue-de-la-cop26/

    1. pabizou

      Que veux tu qu’il sorte d’autre qu’une connerie de plus . Déjà, quand tu entends je ne sais plus quel pitoyable crétin sortir que ceux qui ne veulent pas d’éolienne doivent être privés d’électricité tu vois tout de suite à quelle lumière on a affaire . Sans les factures de tous qui paient les subventions de ces connard je me demande combien de temps mettra la dernière avant que quelqu’un la fasse sauter . Il serait peut-être temps pour ces abrutis d’atterrir et d’arrêter de prendre les gens pour des cons .

  24. Higgins

    Un autre : https:/ /leblogalupus.com/2021/07/09/vague-sans-fin-de-vaccination-une-troisieme-dose-et-ensuite-un-nouveau-vaccin-pour-cibler-les-quintuples-variants-des-chercheurs-californiens-decouvrent-le-premier-triple-variant/

  25. Alex

    C’est marrant l’appellation « anti vax » Anti, je trouve ça péjoratif en fait. Plutôt que me considérer comme anti vax, je préfère être pour la liberté.

    Je crois que tout mon entourage est vacciné (amis et familles et collègues)

    1. WorldTour73

      Et dans ce cas là, pourquoi on ne vaccine pas tout le monde contre la grippe : c’est grave la grippe, ya beaucoup de personnes qui en meurent chaque année.

        1. WorldTour73

          Je ne sais plus ce qui est vrai et ce qui est faux avec ce covid : certains disent que ce sont les vaccins qui créent des mutants, d’autres disent le contraire, que c’est la non vaccination qui permet au virus de muter. Help me !

          1. Ce n’est pourtant pas très compliqué : regardez les messages anciens, et voyez comment ils ont dû évoluer depuis. Si on arrive à un 180° parfait, c’est qu’on est en pleine propagande.

            Il y a 5 ans, « les antibiotiques c’est pas automatique (pour éviter des bactéries résistantes) » était le message officiel du gouvernement : les antibios, ça crée des bactéries résistantes (darwinisme). J’aimerai savoir ce qui, en cinq ans, fait que les règles darwiniennes valables pour les bactéries ont subitement disparu pour les virus (pourtant soumis aux mêmes lois).

            Les vaccins, ce n’est donc pas automatique (pour éviter des virus résistants).

            1. René-Pierre Alié

              « Les vaccins, ce n’est donc pas automatique (pour éviter des virus résistants). »
              Mais pour comprendre cela, il faut un minimum d’esprit scientifique, et savoir de façon intuitive comme procède le vivant : adaptation. Il faut à des être complexes, comme nous, des millions d’années pour nous adapter. Les virus sont les êtres les plus simples. Ils s’adaptent (évoluent) aussi vite qu’ils se reproduisent.

          2. Dr Slump

            La grande manipulation autour des mutants : les mutations font partie du mode de fonctionnement habituel des virus, ce n’est pas propre au covid, c’est connu et ça n’a rien d’alarmant. Les mutations peuvent le rendre plus contagieux, mais le processus épidémique habituel tend à le rendre moins virulent au fil du temps. C’est apparemment connu également que vacciner en pleine épidémie est déconseillé, car favorise l’émergence de mutants plus résistants, ce qui semble logique d’un point de vue darwinien.
            En clair,: les variants sont un non-événement. Tout comme pour les épidémies de grippe annuelles qui amènent leurs virus mutés chaque année, comme d’habitude, et tuent des personnes âgées chaque hiver, comme d’habitude. Les médias et les politiques entretiennent une illusion de tsunami à partir d’un coup de vent à marée montante, et c’est ça qui est inquiétant.

          3. Yanka

            Pas besoin d’être un grand clerc pour deviner qu’une « bestiole », attaquée, va chercher à se défendre en développant différentes stratégies afin de pouvoir continuer à nuire. Plus la bestiole est fruste, plus l’adaptation (la mutation) sera rapide et efficace. Donc, plus on lutte contre ce virus avec des méthodes soudaines et brutales, plus on le contraint à réagir. Ça fait que l’idée des variants créés par la vaccin est tout, sauf idiote.

            1. Pythagore

              Si j’ai compris ce que raconte notre grand druide, que Dieu le protège, les mutations viennent d’aller-retour vers les animaux. Les coronavirus se recombinent avec d’autres coronavirus présents chez les animaux pour donner de nouvelles mutations. Il a parlé des élevages de visons et avait même fait un voyage au Sénégal pour trouver d’autres sources possibles.
              Il a parlé du remdevisir comme étant mutagène. Dans ce cas je le comprend ainsi: la ŕeplication est imparfaite du fait du médicament ce qui entraine donc un changement de la chaine ARN et donc une mutation.
              Dans les 2 cas, il ne s’agit pas d’une sélection naturelle mais de recombinaisons des chaines.
              J’ai un peu un problème lorsqu’un virus est présenté comme un être vivant car de mon pt de vue, cela n’en est pas un. Le covid est une séquence ARN dans une enveloppe, c’est tt. Il ne mange pas, il ne respire pas, il n’a pas de métabolisme propre pour entretenir son énergie et sa croissance. Sa reproduction est externalisée.

            1. baretous

              «  »C’est en vente libre, façon compléments alimentaires » »

              Pour le moment! Mon épouse allant voir son doc (qui est aussi le mien mais je n’y vais jamais) a demandé si elle pouvait prendre de la vitamine D: « Holà attention aux surdosages ! qu’il a dit..

              attendez vous qu’ils soient classés toxiques.. 🙂

              Le mieux demander une prise de sang avec recherches dosage vitamine D. Et commander sur le net Zinc vitamine D C, magnésium… Maintenant.

              je m’attends à ,comme par hasard ,des ruptures de stock

                1. On trouve de la vit.D sur Amazon à différents dosages, en prise journalière.
                  Pour faire un surdosage, il faut vraiment y aller. La plupart des médecins n’ont *aucune* idée de ce que surdosage veut dire. A moins de s’enfiler 10.000 UI par jour pendant un mois, on ne risque absolument rien.

              1. Yanka

                Vitamines D : doublez votre consommation de poissons gras (saumon cuit au four, sardines, maquereau…), au lieu de prendre des compléments. Là où hier je croquais une pomme, j’ouvre une boîte de sardines ou de maquereaux. Il y a aussi le soleil, mais à cause du réchauffement climatique intense que nous subissons, il est absent au programme de l’été.

                  1. Yanka

                    Si l’homme doit prendre des compléments alimentaires ou vitaminiques, c’est qu’il est carencé quelque part. Une prise de sang l’indique. On sait quels aliments contiennent quoi de nécessaire. Une alimentation saine et variée devrait suffire à pourvoir tous les besoins nutritionnels en quantité suffisante (avec le soleil en plus pour la vitamine D). J’ai une façon un peu étrange, holistique, de me nourrir. Je suis mes envies. Certains jours je jeûne, très naturellement (je ne mange pas, car je n’ai pas vraiment faim), et l’expérience me permet d’observer que j’ai de périodes où je mange par exemple beaucoup de tel aliment, puis plus du tout pendant 6 mois. Il se fait que depuis quelques années, je mange très régulièrement du saumon (pavé cuit au four) et bien plus de poissons gras en conserve que naguère, sans raison particulière, par pure envie. Et voilà que c’est utile soudain, comme si mon corps l’avait pressenti. Avec ça je serais incapable de reconnaître mon médecin si je le croisais dans la rue, tant je m’y rends peu. C’est donc que je suis en bonne santé et que ma façon anarchique, intuitive, de me nourrir, fonctionne. Connaître son corps et ses besoins, c’est la base. Je n’ai donc aucun conseil à donner, si ce n’est qu’il me paraît absurde d’avoir à prendre des compléments alimentaires et des vitamines en dehors de l’alimentation, sauf carences constatées par prise de sang (à ce moment-là, on fait une cure, et elle doit se faire sous le contrôle d’un médecin ou d’un nutritionniste). L’alimentation doit suffire. Donc les poissons gras apportent les vitamines D nécessaires, et le complément est fourni par le soleil (un quart d’heure d’exposition quotidienne bras et visage).

                    1. Une alimentation correspondant à notre biologie ne serait certainement pas saine et variée comme indiquée par les recommandations officielles. En substance, oubliez les fruits et légumes, ne mangez grosso modo que de la viande et des poissons gras, du fromage (préférence à pâtes dures) et quelques fruits secs (noix).

                      Dans la nourriture actuelle, la vitamine D est assez difficile à trouver en quantité : les poissons gras qui en contiennent sont généralement d’élevage (moins cher), et en contiennent peu. Les viandes (vaches d’élevage) sont rarement nourries à l’herbe, et les boeufs les plus gras (« kobe ») sont hors de prix. La nourriture moyenne ne contient plus de magnésium (pour différentes raisons). Nous sommes par défaut tous carencés en zinc et en magnésium de nos jours.

                      Si vous mangez poisson & viande gras en quantité, vous serez en carence 6 mois de l’année malgré tout dès que vous êtes au Nord de la Loire.

          1. Pierre 82

            @Nemrod. Il y a 18 mois, je n’aurais pas imaginé un médecin refuser de voir les malades, et les obliger à rester chez eux avec du doliprane, et les urgences remballer des gars qui font 39,5°C de fièvre en leur disant de rappeler quand ils n’arriveront plus à respirer.

          2. Pheldge

            le toubib va te demander pourquoi t’en veux, si tu n’en n’a jamais pris, ça commence comme ça, sur un ton soupçonneux, puis il te fera une prescription pour une dose, une seule.

            1. MCA

              Le toubib? MDR 😆

              Ali est ton ami,

              Voilà de la vitamine D, directement dans ta boite aux lettres et largement de quoi combler tes carences :

              https:/ /fr.aliexpress.com/af/vitamine-d.html?d=y&origin=n&SearchText=vitamine+d&catId=0&initiative_id=AS_20210711084307

        1. Higgins

          J’ai trouvé la vitamine D chez mon pharmacien (moins de quatre euros pour deux doses valable un mois chacune). Pour le Zinc, ç’est dans une petite herboristerie dont la patronne en plus d’être sympa est très bien câblée.

  26. Mo’ Truckin’

    Au sujet du Covid :

    Aujourd’hui : le passe sanitaire
    Demain : le passeport vaccinal
    Après-demain : la puce RFID

    Dans quel monde voulons-nous vivre ?

    1. bibi

      Monopolis.

      Dans les villes de l’an 2000
      La vie sera bien plus facile
      On aura tous un numéro dans le dos
      Et une étoile sur la peau
      On suivra gaiement le troupeau
      Dans les villes de l’an 2000

    2. Alex

      Le truc c’est : que peut-on faire ? Une table pour deux svp. Vous avez votre pass sanitaire ? Non

      Désolé M.

      Alors certes je ne serai pas vacciné mais je mangerai chez moi. Et si l’Etat le rend obligatoire ce vaccin comment pourrons nous échapper à la piqouse ?

      C’est ça qui est dingue, on ne peut rien faire.

      1. durru

        « on ne peut rien faire »
        Alors ça… seulement dans la tombe, et encore.
        Si vous n’allez plus au resto, c’est le restaurateur qui présente un manque-à-gagner, pas vous. Si vous ne prenez plus l’avion, c’est la compagnie aérienne qui n’aura plus de clients. Etc, etc. Déjà. Il suffit que le nombre de ces « réfractaires » soit suffisamment élevé pour que ça pose problème. Chaque « réfractaire » gagné à la cause est important.
        Faut aussi qu’on commence à envisager des actions en justice contre ces décisions clairement illégales (même après avoir torturé les lois comme pas possible). Je crois qu’il y en a déjà qui s’y sont mis. Affaires à suivre. De près.
        Puis, il ne faut pas sous-estimer leur incapacité cronique à mener à bien quoi que ce soit. Les exemples, les témoignages (des fois ici-même) sont légion. Et avec la demande officielle de Pfizer pour une troisième dose, après six mois de la première, demande reçue très favorablement par les officiels de l’UE, il n’y a plus aucune chance pour que l’ensemble de la population soit « correctement » vaccinée.
        Je suis du même avis que d’autres ici, ce n’est qu’une fuite en avant, ils veulent nous faire peur avant que la vérité n’éclate.
        Tout ça va (très) mal finir. L’économie est sur les rotules, le système de santé itou, le régalien est en voie de disparition, etc.

        1. Higgins

          Et pourtant, l’académie de médecine vient de déclarer que la vaccination pour tous s’impose…
          On approche dangereusement du point de rupture.

        2. Aristarkke

          Repris mes habitudes dans une chaîne de restaurants faussement américaine…
          Certes, le QR code censé pomper votre pass figure en bonne place dans l’entrée mais il est accompagné de fiches de contact pour les dépourvus de smartphones…
          C’est fou le nombre de personnes qui en sont dépourvues à cette occasion, l’ayant probablement laissé dans la voiture et n’imaginant pas faire l’effort de retourner l’y prendre…

          1. durru

            Pas encore rencontré d’établissement le demandant. Si c’est le cas, ça sera sans moi. Et sans mon argent, pour la même occasion. Je crois qu’il y en a quand même qui l’ont bien compris.

          2. MCA

            Suis allé récemment trois fois au restau,

            Les deux premières fois, le Nom et N° de Tel m’ont été demandés lors de la réservation (j’aurais pu dire n’importe quoi).

            La troisième fois j’étais invité, rien ne m’a été demandé.

            Donc il y a les injonctions à la télé et la vie réelle.

            Cela dit, les restaurateurs avaient disposé les tables suffisamment loin les unes des autres et les pièces étaient très bien ventilées ce qui était très agréable.

            Maintenant, si le QR code est obligatoire ce sera non ou alors je vais ailleurs, si ailleurs c’est pareil, je reste chez moi.

            On verra bien qui cèdera le premier sachant que je n’ai pas attendu la mise en place du QR code pour savoir cuisiner.

            D’autre part, j’attends la fin septembre car le pass sanitaire devrait disparaître à cette époque comme annoncé, cela dit je ne parierais pas sur sa disparition effective car dans ce pays le provisoire qui dure on connait …

            1. Rick_Enbacker

              En Corse où je suis depuis une semaine et demi personne ne met la muselière nulle part sauf dans les grandes surfaces. Et aucun restau dans lequel je suis allé ne m’a présenté de cahier de rappel

            2. Aristarkke

              Tu fais bien de ne pas parier sur la faible durée de vie du provisoire en Grance… C’est comme l’éternité, long surtout vers la fin…

          1. durru

            Ils font pas de la science, ceux-là. En France, on fait de la science, namého :
            https: //www.lemonde.fr/blog/realitesbiomedicales/2021/06/25/covid-19-une-troisieme-dose-de-vaccin-a-arn-messager-est-necessaire-chez-les-receveurs-dune-greffe-dorgane/

    3. Aristarkke

      Après demain est quasi déjà là par le biais de votre téléphone portable qui relève toutes les coordonnées de vos déplacements, photos, etc…et qui moucharder à qui mieux mieux ou pourra le faire sur simple sollicitation…
      On comprend les têtes mafieuses qui en sont restées aux billets doux sybillins…

    1. MCA

      IL va falloir qu’ils m’expliquent comment on peut atteindre l’immunité collective qu’ils évoquent sachant que parallèlement à ce but à atteindre ils affirment que la picouse ne protège ni de la maladie, ni de la transmission.

      Autrement dit, même si tout le monde était picousé, ça n’empêcherait pas de tomber malade et de transmettre.

      Ces individus sont l’illustration vivante de la dissonance cognitive et je les engage vivement à aller consulter et se faire soigner.

    1. pabizou

      Il aurait tout intérêt à faire attention aux escaliers, il arrive qu’ils soient glissants, surtout pour les cons qui ne regardent pas où ils mettent les pieds …

    2. René-Pierre Alié

      Merci pour le lien, baretous, mais inutile dans mon cas. Pas question de m’abonner à un journal de gauche pour lire l’article.

    3. Rick_Enbacker

      Dans la mesure où le statut vaccinal de ses voisins ne le regarde en rien, je ne vois pas comment ce nazi pourrait se constituer une telle liste si ceux-ci l’envoient balader

      1. Pheldge

        bin la délation, par esprit civique … la propagande a bien marqué les esprits : j’ai un copain de promo qui me déclarait hier « c’est une question de santé publique et d’intérêt général » et donc que la vaccination obligatoire, ça ne le dérangeait pas ! mes proches CSP + sont vaccinés et du même avis. Tout ça fournit d’excellents délateurs !

        1. Arthur H

          Bah faut les comprendre, ils exigent que vous les suiviez. Sinon, c’est pas du jeu, pourquoi eux firent l’effort et non vous.

          C’est un peu comme l’impôt: certains sont pret à payer 62% de prev obligatoires (je reste vague) mais uniquement si tous les autres font comme eux.

          Psychologiquement, c’est une manière d’éviter d’apprendre que l’on s’est trompé quant à la putasserie du virus. Donc, pour éviter de remettre son attitude, son choix, en cause alors il faut obliger tous les autres à se vacciner. Tin, si tout le monde s’est trompé alors c’est pas de ma faute.

          Dans cette logique psychologique simple, si il y a, demain ou aujourd’hui, des contaminés alors c’est de la faute des non vaccinés (lorsqu’on explique que les vaccinés peuvent se contaminer entre eux … bouuhh changement de sujet direct, c’est plus simple).

          Il y a aussi l’aspect sacrificiel. Les vaccinés mettent en avant le fait qu’ils ont sacrifié une partie de leur liberté; ils se sont sacrifiés et ils pensent/veulent en tirer un bénéfice.

          Et ils ne peuvent obtenir ce bénéfice (la croquette) si tout le monde n’est pas vacciné (la propagande leur expliquant que la croquette arrive uniquement si tout le monde est vacciné => modèle simple de l’extorsion: tu auras droit à que je t’emmerde plus mais d’abords tu fais ce que je te dis, bref).

          Moi, je pense qu’un infléchissement arrivera lorsqu’on leur demandera à nouveau de se faire vacciner. Genre la 3eme (the booster dose au USA est en cours de marketing :::), la 4eme, la 5eme dose.

          Peut-être qu’au bout de 30 doses … ils vont comprendre. Peut-être qu’avec un penis dans le dos, ils se diront qu’il y a des effets secondaires plus ou moins désirable.

          “On peut tromper une personne mille fois.
          On peut tromper mille personne une fois.
          Mais on ne peut pas tromper mille personnes, mille fois.”

          Espérons que 10-20 doses suffiront.

          Entre temps, des individus ayant l’attitude de Madonna proposeront des pipes and des chips pour convaincre.

          Je vais imprimer des tshirts: « Je suis positif au COVID, gardez la distance »,
          c’est pour avoir plus d’espace dans le rer.

  27. Aristarkke

    Vous avez tous lu que nous étions désormais libres de ne plus porter de masque en extérieur.
    Visiblement, ça, c’était l’appartement témoin dans la blague du promoteur immobilier arrivant en enfer. Parce que dans l’Essonne, après ordonnance préfectorale, cela a été autorisé, sauf…
    sauf…
    sauf…
    sauf…
    En gros, dès lors que vous êtes à moins de cinquante mètres d’autrui, en extérieur donc, vous devez vous recaparaçonner le museau immédiatement…
    Donc, en zone urbaine, à moins de vous trouver bien seul à deux/trois heures de matin, vous êtes bons comme la romaine de le porter en permanence, comme avant dans le monde d’après… 😥

    1. Rick_Enbacker

      https:/ /www.lefigaro.fr/sciences/covid-19-comme-nice-ces-villes-reimposent-le-masque-en-exterieur-a-cause-du-variant-delta-20210709

      Nice (avec ce maboul de Monsieur Ténoudji c’est pas très étonnant), Saint-Malo, Le Touquet, Dax et Mont-de-Marsan ont ouvert le bal masqué

  28. Arthur H

    Dans le fond, si l’état français était celui d’hitler ou de mao ou de staline,
    oui, je pense que l’on pourrait affirmer « avec autant de risque » que le confinenment c’etait pour faire chier et pour ensuite forcer a vacciner et a la mise en place d’un passport digital des vacins afin de pouvoir acceder facilement et en temps reel au donnees.

    A ce sujet, le sketch (lance par on sait pas qui) d’applaudir le personnel hospitalier est aussi une mise en scene pour ensuite les forcer a se vacciner.

    En province, actuellement, j’en vois des debilles, gros gauillards avec leur masque (genre effrayant) sur leur velo, si c pas du signalement de vertu …

    Entre ca, les arbres morts de bordeaux, … et les mecs nous disent qu’on est un pays liberal, pays de liberté … merde quoi, pays de communiste.

  29. Arthur H

    Je rappel à tous que nous avons en France des militaires en armes dans les rues des plus grandes villes depuis 5-10 ans.

    C’était pour contrer les terroristes mais le bataclan à montré qu’ils n’avaient pas le droit d’agir.

    Chritine veut une crypto europeenne mais centralisée, pas mal pas mal.
    Macron a fait 300 milliards de dettes des sa premiere année, mais c’est un liberal.
    T’as le droit d’etre proprio d’un appart a paris mais tu peux pas le louer selon ton prix.
    T’as le droit de louer sur airbnb mais pas autant de fois que tu le veux.
    T’as le droit de te faire agresser mais pas de te défendre (ou faut faire semblant).
    T’as le droit de manger mais pas ce que tu veux.

    T’es obligé de financer le cine francais mais pas de choisir tes films.
    T’es obligé de financer les l’ednat mais pas de choisir ton école.
    T’es obligé de payer l’hospital publique mais si t’es pas vacciné alors tu n’as pas le droit de faire soigné.

    Le monde est inversé: la paix, c’est la guerre; la liberté, c’est la soumission.

    Reflexion
    Pour eux, la liberté (donc de tous), c’est la soumission de chacun.
    Alors que la liberté de chacun, c’est soumission de personne.
    => ils ont accepté de se soumettre alors qu’initialement, outre quelques lois parfaitement compréhensible pour vivre en société (faire société), les français étaient libre, pleinement libre de créer, d’aimer, de faire la fête selon leur moyen.

    On a quand mm la mise en place d’une putin de situation de caste/disctature avec les applaudissement des plus làches, des plus veulent. Chaque jour, je crois voir le scénario du livre « La ferme des animaux » sous mes yeux, comme un film réalité.

    1. Yanka

      « On a aucun recul sur quoi que ce soit, aucune vision à terme pas plus qu’à long terme sur les effets des solutions expérimentales injectées actuellement aux cobayes. On nous dit que cela évite de développer des formes graves or des gens décèdent du virus malgré avoir reçu 2 doses, et on n’évoque pas les effets secondaires… il n’y a qu’un seul dogme à suivre. Et voilà maintenant que Pfizer nous parle désormais d’une 3ème dose… C’est un petit peu comme avec l’Europe, moins ça marche et plus il en faut. »

      Applauses !

        1. MCA

          Si j’ai tout compris, plus on se vaccine plus on a de chance de crever du Covid ?

          La prochaine phase est écrite à l’avance : ce sont les Novax qui contaminent les Vax (et non pas le Vax qui est une imposture criminelle).

          J’ai tout bon là?

          Et si j’ai tout bon, nous allons vers une guerre du tous contre tous.

          Trop fort ce Micron !

          1. paf

            c’est plus une guerre de representation qu’une guerre d’opposition.Les novax ne seront pas representes et n’existeront plus, tout comme les fachos racistes qui sont apparemment une menace mais qui n’ont aucune plateforme.En fait ce qui nous arrive demontre brillamment que 1.oui la liberte et l’integrite de la presse sont un quatrieme pouvoir 2.cette integrite a disparu, et la liberte a suivi.Internet a affame le media de masse qui s’est transforme en machine a desinformer.

            1. MCA

              Une vue de l’esprit : que les Novax s’unissent car ils sont motivés et je ne donne pas cher des détracteurs d’en face y compris du poudré.

              Moyen de rétorsion pour commencer : retirer son fric des banques et grève de la consommation…

              1. Nemrod

                Ca c’est l’arme fatale.
                Puissance énorme associée à une mise en place facile et difficile à contrer.
                Longtemps que je le dis.

      1. Pierre 82

        Vous n’avez pas compris, Yanka, je répète:
        Le vaccin empêche les formes graves de la maladie, et s’il y a eu des décès de personnes vaccinées, ce sont juste des décès bénins, contrairement aux décès graves de ceux qui ne l’étaient pas. Et les porportions de décès étaient similaires dans les deux groupes, ce qui est la preuve irréfutable de l’efficacité dudit vaccin.
        Voilà, après ça, je peux maintenant postuler comme fast-checker pour l’Immonde.

        1. MCA

          @Pierre 82 11 juillet 2021, 12 h 56 min

          Ca me rappelle Poutine auquel on reprochait de bombarder « d’innocents » djihadistes et qui répliqua :

          « Comme ce sont de gentils djihadistes on leur enverra de gentilles bombes ».

        2. Yanka

          La tête me tourne. Je crois que je vais m’abonner au Monde. Combaz parlera de moi dans sa chronique et me feue mère sera aux anges, même si elle s’y trouve déjà.

          1. MCA

            S’abonner au Monde?

            Houlààààààà, par hasard vous n’auriez pas un des symptômes suivants?

            Toux, courbatures, fatigue généralisée, fièvre, perte du goût, perte de l’odorat, maux de tête persistants?

        3. Pheldge

          @ Pierre 82 : il y a les bon décès, et les mauvais décès. Mais, comme au foot, il ne faut pas négliger les ballons, les fameux ballons décès ! 😉

  30. MCA

    Voilà à quoi ça mène de ne pas être abonné à Télécovid France :

    https:/ /planetes360.fr/le-secretaire-aux-transports-britannique-sur-la-bbc-nous-savons-que-les-personnes-doublement-vaccinees-et-completement-vaccinees-sont-beaucoup-plus-susceptibles-de-contracter-le-coronavirus/

      1. dg

        @H16
        oui et les cons qui applaudissent deja l’idée de la vaccination obligatoire des soignants n’ont pas compris que c’est le premier pas pour arriver a la vaccination universelle et le tracage des populations
        techniuqe du curiçage comme dit Verharghe

    1. Citoyen

      Ce qui est totalement débile, Rick_Enbacker, puisque les soignants vaccinés peuvent être porteurs du virus, et tout autant contagieux que les non-vaccinés dans certaines circonstances …
      Il sera intéressant de noter les délires de la justice sur ce sujet, et la voir se prendre les pieds dans le tapis …

        1. Pierre 82

          Exactement, c’est le nœud du problème. Les magistrats ont très bien compris que le vaccin est une escroquerie, mais un magistrat est avant tout un agent de l’état et son bon sens lui dit de ne pas cracher dans la soupe s’il veut conserver sa sinécure. Ils n’auront qu’à piocher dans une liste d’experts bien en cour, et, si possible, empêtrés jusqu’au cou dans cette histoire de vaccination, et de faire ce que le magistrats savent faire le mieux: se planquer derrière des avis d’experts pour éviter de mettre en difficulté le pouvoir en place.
          Le résultat du jugement est connu d’avance (même s’il y aura appel, puis cassation, puis on recommence).
          La pourriture de la magistrature est une constante dans cette république.

        2. Pheldge

          En tout cas, les artistes, et amateurs de beaux arts n’ont rien à craindre de ce côté là, car a justice ne tranche plus d’esthètes, depuis 1981 et Badinter …

      1. Pheldge

        Camarade Citoyen, en l’absence du Major, je te transmets sa réponse : la justice n’est pas là pour être juste, il ne manquerait plus que ça, elle est là pour faire appliquer la loi, avec force et vigueur. Donc si la loi rend le vaccin obligatoire pour telle catégorie, le recours salvateur ne viendra certainement pas des tribunaux, qui auront à cœur de faire du zèle …*

        *inutile de préciser que la dernière phrase est de moi 😉

    2. Aristarkke

      Les soignants pourront-ils plaider avoir eu leur discernement aboli temporairement par (trouver un motif autre que le cannabis, déjà utilisé ou peut-être alors pour la jouer en bis repetita placent)???

  31. Rick_Enbacker

    HS mais vive la transparence :
    https:/ /www.lelibrepenseur.org/nuit-noire-pour-les-archives-nationales-le-senat-adopte-larticle-19-dun-projet-de-loi-fermant-lacces-aux-archives-publiques/
    La France vire de plus en plus en dictature et Macron en despote sans éclairage

  32. Yanka

    Un adulte aurait besoin de 15 microgrammes par jour de vitamine D et il en consomme en moyenne, en France, 3,1 mg. La RNP (référence nutritionnelle pour la population) de 15 mg est calculée en dehors de l’exposition solaire.

    Sources alimentaires de la vitamine D (microgrammes par 100 g d’aliments, sauf indication contraire) :

    Saumon frais (cuit au four ou à la vapeur) : 8,7 mg
    Maquereau : 7,72 mg
    Sardines à l’huile : 10,8 mg
    Thon (frais ou conserve) : 6,1 mg
    Hareng fumé : 22 mg
    Anguille cuite : 92 mg / 120 g
    Caviar : 6,5 mg
    Œufs de lompe : 2,33 mg
    Anchois crus : 11 mg
    Huile de foie de morue : 250 mg
    Jaune d’œuf cru : 3,25 mg
    Foie de veau : 2,5 mg
    Foie gras : 2,5 mg
    Champignons crus : 0,2 mg
    Huîtres : 0,5 mg
    Beurre demi-sel : 1,13 mg
    Yaourt nature : 0,6 mg
    Fromages (mozzarella : 0,16 mg ; brie : 0,2 mg ; cheddar : 0,13 mg ; gruyère : 0,25 mg ; gorgonzola : 0,24 mg ; munster : 0,575 mg)
    Lait de vache : 0,375 g / 250 ml

    Pour info, une boîte de sardines à l’huile, égouttées, c’est 70 g

          1. Yanka

            Si vous préférez bouffer des pilules, allez-y donc, et ne vous arrêtez pas à la vitamine D. Si vous trouvez ça fatigant de devoir ingurgiter tout ça, on peut vous le faire en intraveineuse, sans souci.

            1. baretous

              ah non moi j’adore! des sardines avec de l’huuuiiile qui dégouline , un quignon de pain pour saucer la boite en fer ..je suis au paradis

                1. Pheldge

                  carottes râpées ? sauvage ! des tomates plutôt, un peu de sel, et c’est un régal du palais qui n’estropie pas le porte monnaie* ! 😉

                  *ça, c’est le domaine de Madame, et on peut même parler de monopole 😀 😀

                  1. Aristarkke

                    Désolé Philou mais c’est le thon qui s’associe le mieux avec les tomates ainsi que la mozzarella ou la feta. Les sardines vont bien mieux avec les carottes, je maintiens!

                    1. Pheldge

                      des miettes de thon en boîte, je suppose, on voit le gourmet …
                      C’est mangeable quoi que bourratif, mais essaie un jour ma suggestion, et tu verras que ça passe très bien, et que ça cale tout autant. 😉

        1. Pheldge

          « inciter aux aliments » c’est ce que tente de faire Mutti Angela Merkel : elle incite les aliments, tous les aliments, les aliments de l’Est comme de l’Ouest … 😉

  33. Mo’ Truckin’

    Petit guide de la résistance à la vaccination (pour ceusses qui le souhaitent):

    http://www.revuedlf.com/droit-administratif/sur-la-liceite-dune-obligation-vaccinale-anti-covid/
    – pour s’opposer à la CPAM de transmettre à votre médecin traitant la liste de ses patients non vaccinés :
    https://bonsens.info/vous-pouvez-vous-opposer-a-la-violation-de-votre-secret-medical-organisee-par-la-cnil/
    – pour s’opposer à la médecine du travail :
    https://twitter.com/danstonQRcode/status/1412529809717174280/photo/1
    – si médecin traitant complaisant, faire faire un faux certificat; sinon le faire soi-même avec logiciel adéquat.
    (idem pour les contre-indications à la vaccination).

    Toute idée nouvelle pour compléter ce guide est la bienvenue.

  34. Pheldge

    no comment :
    lefigaro.fr/politique/francois-bayrou-souhaite-que-les-soignants-qui-refusent-de-se-faire-vacciner-soient-suspendus-20210711

    1. Citoyen

      Faut dire qu’on a une palanquée d’abrutis de compétions (dont celui-là est un modèle), que le monde entier nous envie, sans chercher à les piquer (dans tous les sens du terme !) …

      1. baretous

        Des putes à tout !

        je le connais un peu le bougre. Centriste déjà adolescent il taillait la zone quand devant le lycée ou il était ( lycée Louis Barthou à Pau) lui et ses amis distribuait du Lecanuet « réformateur ».. Il se barrait devant les gauchistes car « il ne fallait pas provoquer « .

        Paris vaut bien un vaccin

        Qu’il vienne donc me chercher…….

          1. baretous

            j’ai été palois et est fréquenté ce lycée. Pour prouver mes dires leur permanence electorale était en haut de la rue des Cordeliers dans une ancienne boutique…de sous vetements féminins.. 🙂

            1. Higgins

              J’ai vécu 6 ans à Pau. Le maire de l’époque était André Labarèrre. Le Hédas regorgeait de bons petits restaurants, la place de Verdun était encore gratuite et l’Housse des bois defrayait déjà la chronique. Plein de bons souvenirs.

              1. baretous

                j’y suis retourné il n’y a pas longtemps et c’était la premiere fois depuis 5 ans. Un désastre! tout est fermé au centre ville interdit aux voitures et avec une faune « spéciale » Seule la rue Louis barthou a encore ses magasins de fringues de luxe ouverts.. et devant le fameux lycée 2 kebabs turcs..

    2. Pierre 82

      Les commentaires: toujours un régal. Décidément, l’esprit 1940 est à la mode en ce moment. Vivement 1944, qu’on soit dans le bon camp.
      Le mêmes commentateurs tondront alors très courageusement Mme Bayrou.

      1. baretous

        non pas madame Bayrou, femme fort discrète et très croyante allant prier aux Béatitudes, peut être pour racheter les péchés de son mari 🙂

        Par contre lui ses saillies verbales commencent à fatiguer et à nous les briser menu.

            1. MCA

              En tous les cas, on peut tout lui reprocher sauf de s’être endormi sur le mastic :

              Enfants : Agnès Bayrou, Calixte Bayrou, Marie Bayrou, André Bayrou, Dominique Bayrou, Hélène Bayrou

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.