Ces petits mystères qui ne font pas les gros titres

Finalement, la vie est pleine de mystères et ce ne sont – malheureusement – pas toujours ceux-là qui font les gros titres de l’actualité. C’est dommage tant les enquêtes sur ces mystères seraient très probablement passionnantes et aboutiraient à fournir bien des informations pertinentes à un public avide dans ces périodes trop remplies de « fake news » et autres complots crapoteux.

Prenez par exemple les vaccins et les contaminations : les études s’accumulent et montrent que cette mesure préventive présentée comme l’unique voie de salut pour l’actuelle pandémie… ne permet pas d’observer de lien entre contamination et taux de vaccination.

On comprend dès lors assez mal toute velléité d’une stratégie zéro-covid dans ce contexte, et encore plus mal l’idée devenue complètement idiote de soutenir mordicus un pass sanitaire qui, en définitive, ne garantit rien d’autre que l’obéissance aveugle du porteur. La pudeur des médias à évoquer l’inutilité du pass est clairement mystérieuse, tout comme leur timidité à rappeler que vacciné ou non, on peut être infecté et distribuer du virus dans les mêmes proportions

Un autre mystère qui ne semble guère préoccuper la presse grand public est l’étonnante occurrence récente de certaines pathologies dans les populations jeunes du monde occidental.

Ainsi, sur les derniers mois, un fan du ballon rond a constaté quelques événements s’accumulant suffisamment bizarrement pour qu’il en compile une liste que je vous livre ici.

Un joueur de football du JSG (Hoher Hagen) de 17 ans doit être réanimé pendant le match à Hannoversch Münden, un joueur de l’ASV Baden s’évanouit sur le terrain et doit être réanimé en Basse-Autriche, un autre, Marvin Schumann, doit être réanimé après un arrêt cardiaque à Gifhorn, l’arbitre assistant lors d’un match de Kreisliga Augsburg à Emersacker s’évanouit avec des problèmes cardiaques, le footballeur Dylan Rich, 17 ans, qui meurt d’une crise cardiaque pendant un match en Angleterre, Kingsley Coman (25 ans) du FC Bayern München subit une opération cardiaque après une arythmie, un footballeur du FC Nantes (19 ans) subit un arrêt cardiaque en entraînement, le coach Dirk Splitsteser de SG Traktor Divitz s’évanouit mort sur le bord du terrain, Rune Coghe (18 ans) du club Eendracht Hooglede (en Belgique) subit une crise cardiaque pendant le match, pendant le match de qualification pour la Coupe du Monde féminine entre l’Allemagne et la Serbie à Chemnitz, une footballeuse anglaise doit être emmenée hors du terrain avec des problèmes cardiaques, Dietmar Gladow, le manager de l’équipe de Thalheim (Bitterfeld) subit une crise cardiaque mortelle avant le match, le coach de football Antonello Campo âgé de 53 ans s’évanouit et meurt en Sicile alors qu’il s’entraînait avec son équipe de jeunes, Anil Usta de la VfB Schwelm (Ennepetal) s’effondre sur le terrain suite à des problèmes cardiaques, Dimitri Liénard du FC Strasbourg s’évanouit avec des problèmes cardiaques pendant un match de Ligue 1, Diego Ferchaud (16 ans) de l’ASPTT Caen subit un arrêt cardiaque lors d’un match à Saint-Lô, Frédéric Lartillot, dans l’Ain, succombe à une crise cardiaque dans sa loge après un match amical, le footballeur belge Jente Van Genechten (25 ans) subit un arrêt cardiaque au cours d’un match de Coupe, le footballeur amateur belge Jens De Smet (27) de Maldegem subit une crise cardiaque et meurt à l’hôpital, un joueur de football de 13 ans du club Janus Nova de Saccolongo (Italie) s’évanouit sur la pelouse avec un arrêt cardiaque, Andrea Astolfi, directeur sportif de Calcio Orsago (Italie) subit une crise cardiaque et meurt à l’âge de 45 ans, Abou Ali (22 ans) footballeur danois, s’effondre lors d’un match, Samuel Kalu s’effondre après la sixième minute d’un match dans le stade Vélodrome, Fabrice N’Sakala (31 ans) s’effondre à la 70ème minute, …

Manifestement, le football occidental n’a jamais été aussi intensif et autant poussé des hommes et des femmes pourtant jeunes dans leur retranchements. Nouvelle drogue des terrains de foot, désir d’une performance toujours plus grande, surmédiatisation soudaine de phénomènes banals ? Allez savoir ! Toujours est-il qu’on est, pour ces footballeurs, quelque peu assez au-dessus de l’occurrence normale de 2 cas pour 100.000 et qu’il conviendrait peut-être que certains s’emparent du sujet.

Du reste, on ne peut s’empêcher de noter que ces pathologies cardiaques se remarquent aussi dans d’autres sports, eux aussi touchés par cette épidémie de myocardites et autres maladies du muscle cardiaque : Francis Perron, joueur de football américain au Canada, décède d’un arrêt cardiaque. Avi Barot, un joueur de criquet, est subitement décédé à 29 ans

Pour des jeunes en bonne santé, on s’interroge d’autant plus que, normalement, la crise cardiaque n’est pas à proprement parler ni une préoccupation ni un risque sévère. Ce qui n’empêche pas de trouver des cas étonnants de ces pathologies spécifiques y compris chez des adolescents (ici, ici, ici, ici, ici).

Bien évidemment, tout ceci n’est qu’anecdotique : même si, les dates le montrent, le regroupement de ces événements sur un nombre restreint de semaines et sur une population relativement étroite (les jeunes sportifs) peut laisser croire à une étrange vague de problèmes cardiaques dans la population, l’accumulation de ces coupures de presse ne peut pas constituer un signal statistique quelconque. Cependant, cette triste loi des séries prend une autre tournure lorsqu’on se penche un peu sur les données de mortalités (toutes causes) de différents pays.

C’est pratique, ces données existent au niveau européen ou américain et permettent de comparer différentes années. Pour l’Europe, c’est Euromomo qui s’y colle et les petites courbes obtenues donnent ceci :

mortalité toutes causes europe 2021

Aux États-Unis, les données proviennent du CDC et de l’US Census et sont disponibles ici ce qui permet, en choisissant les mêmes rangs d’âges que ci-dessus, d’obtenir les courbes suivantes :

Si l’on doit dégager quelque chose des courbes précédentes, c’est que 2021 ne sera décidément pas une année de retour à la normale : manifestement, alors que nous disposons d’une solution pour endiguer le virus et protéger les populations, alors que les urgences ne sont plus pleines, cela ne se traduit pas par une moindre mortalité, au contraire. Alors que 2020 marquait l’année de la pandémie de Coronavirus, que la population était donc « naïve » immunitairement parlant, qu’il n’existait – nous a-t-on expliqué partout – aucun traitement, et que personne n’avait alors la chance de disposer d’un vaccin, l’excès de mortalité observée n’est malgré tout pas parvenu à dépasser l’excès de mortalité de 2021.

C’est étrange.

On pourra peut-être expliquer une partie de la surmortalité observée en 2021, dans les tranches de 20 à 60 ans, par le résultat néfaste des mauvaises prises en charges médicales et des pertes de chances que l’année 2020 aura provoquées. Après tout, peut-être le manque d’entraînement et d’activités sportives en 2020 explique l’observation quelque peu inhabituelle des maladies cardiaques diverses chez les sportifs jeunes de tous niveaux en 2021…

Il sera intéressant de voir si cette explication couvre aussi les excès de décès dans les tranches d’âges supérieures… Ou plutôt, leur absence :

Vraiment, c’est une situation étrange.

On regrettera que ces observations n’intéressent pas plus de monde.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires417

      1. P&C

        les litrons de whisky que s’envoyait l’anglois en question aussi.
        Lorsqu’il a dit cela, il était en Afrique du nord lors de la prise de commandement de Montgomery, et se remettait à peine de son infarctus.

              1. Higgins

                En terme de stress, la deuxième guerre mondiale a dû être la plus dure pour lui. Il avait cependant dû commencer bien avant. Je recommande chaudement la lecture du premier tome de ses mémoires intitulé « Mes jeunes années » (on le trouve chez Tempo je crois). C’est passionnant, superbement écrit et ça m’a fait bien rire.

        1. Caton

          Ce sous-entendu injurieux envers ma boisson alcoolisée favorite n’est pas de bon aloi. Merci de vous abstenir également de critiquer le cigare.

              1. P&C

                Au fait, un cigare se garde combien de temps ?
                On m’en avait offert un suite à mon contrat en Hongrie, je l’ai laissé dans son emballage…

                1. Caton

                  A condition d’être stocké dans une cave à cigares, à une température comprise entre 20° et 22° et une hygrométrie entre 68% et 72%, avec un renouvellement d’air complet tous les cinq jours, un cigare se conserve plusieurs années. Pour les havanes, il est même recommandé par certains puristes de les laisser vieillir ainsi cinq ans environ.

                  Laissé à l’air libre, 72 heures sont un maximum.

      1. Hagdik

        Hier soir, il y av ait un « reportage » sur arte dénonçant les liens financiers entre les sociétés pétrolières et les climatosceptiques.
        Les escrologistes sont harcelés pas les vilains d’extrêêême droite.

        1. Mangouste

          Il faut croire que les sociétés pétrolières n’ont pas beaucoup d’argent. Les climatosceptiques officient sur des blogs relativement confidentiels.

  1. Higgins

    En cherchant un peu, on devrait trouver que tous ces morts sont dues par exemple aux excès de particules fines dans l’atmosphère (surtout celles dues au freinage. C’est dangereux le freinage aussi le député Ducon a déposé un projet de loi visant à interdire le freinage et limiter ainsi la diffusion de particules fines dans l’atmosphère. Ce que c’est d’être intelligent quand même !!!) à moins que l’on découvre qu’ils ont tous participé à une conférence secrète financée par de grands groupes pharmaceutiques où le principe de la vaccination à outrance a été décidé. Je ne vois pas d’autre explication plausible mais là, je m’égare visiblement.

    1. Pierre 82

      Ne plaisantons pas avec ça, je suis certain qu’ils sont en train de préparer une saloperie de ce calibre là, et en profiter pour rogner encore un peu plus sur les libertés.
      N’oublions pas que nous sommes en face de sadiques doublés de pervers. Le complot des blouses blanches, mais cette fois-ci, même pas fantasmé.

  2. MR Paille

    N’oublions pas non plus les ravages du dopage chez les très jeunes sportifs de haut niveau qui peuvent être un facteur très aggravant pour cette population spécifique. Du reste le mystère reste entier.
    Témoignez des effets secondaire dont vous avez pu être témoin. Pour ma part après ma première dose, je n’ai pas pu courir ni marcher normalement pendant 16 jours, grosse douleur au niveau du coeur et des poumon dès que je changeais de rythme d’effort physique (passer de l’état assis à la marche, de la marche à la course lente etc…)

    1. Stéphane B

      Christophe LEMAITRE, champion du monde du 200m, n’a pas pu être à son pic de forme après le …
      Je ne sais plus quel cycliste du tour de France déclarait, après ses doses de Juin, qu’il avait retrouvé son état de forme d’avant sa préparation foncière et que ses tests donnaient un état de forme de décembre. Il avait perdu son entrainement et n’était plus capable d’avoir la même forme qu’il avait eu sur Paris-Nice
      Kilian Mbappé a mis sur le compte du vaccin sa méforme lors du dernier euro en juin. Ses coéquipiers disaient qu’ils ne le reconnaissaient plus au niveau de la forme.

      Non, vraiment étrange ce stress

      1. DoD

        Il y a une source concernant Mbappe ?
        J’en parle en déconnant avec certains collègues… mais s’il le dit lui-même ça pourrait les faire cogiter 🙂

        1. Ulysse 67

          Il s’est fait vacciner fin mai devant les caméras pour faire la pub au vaccin, en tout cas. Après je ne sais pas s’il a fait des déclarations à ce sujet et fait le lien ; en revanche beaucoup de gens en ont fait l’hypothèse, à commencer par moi.

          Car il faut quand même se souvenir qu’avant de se traîner comme un zombie pendant l’Euro, entre mars et la fin des compétitions il pétait le feu et tenait le PSG à bout de bras à lui seul, en courant comme un lapin – et ce malgré un covid en septembre 2020 (raison pour laquelle il n’a eu droit qu’à une dose). Et d’un coup d’un seul, plus rien, plus de gaz. Depuis ça revient progressivement

          S’il était le seul, on pourrait dire que cela n’a aucun rapport, mais vu l’état des vaccinés autour de moi, et tous les sportifs victimes de malaise… Rappelez-vous aussi le joueur Danois écroulé sur la pelouse…

      2. douar

        Les frères Borlée (Athlètes belges) ont considéré qu’ils ont perdu 10 à 20 % de leur puissance après le vaccin.
        Ils ont récupéré à grand peine pour les JO mais à ce niveau, 20% c’est rédhibitoire pour la compétition.
        Un hasard, peut être car on n’a pas fait d’essais randomisés mais quand même

  3. pabizou

    Hooo…encore un peu et on pourrait croire que ce vaccin est dangereux ou, pire encore qu’un ministre pourrait mentir au peuple …Atassion patron vous filez un mauvais coton, le goulag vous guette

      1. pabizou

        Le replay du journal de France2? le masochisme n’a donc pas de limite ? Pour se remettre en état après, si tu ne l’as pas vu, essaies le film d’hier soir « le Mans 66 », j’ai essayé, on peut sans criser, c’est de plus en plus rare .

        1. Aristarkke

          A2 a osé diffuser un film aussi peu politiquement correct que celui là avec des tutures ingurgitant des dizaines de litres de coco plombé que c’est pas possible d’imaginer et produire du vilain CO2 cracra à faire clamser direct un régiment d’escrolos, rien qu’à tenter d’imaginer cette cata!!!
          La censure était en grève, je ne vois que cela pour un tel raté d’embrigadement !!! 😈

          1. pabizou

            Si j’avais pensé à la gueule des kmers verts, je me serais sans doute encore plus régalé, je manque visiblement de constance dans le rejet des clowns tristes . Rien que l’expression coco plombé me fait rêver .

      1. Pheldge

        tu oublies Thuram, l’intellectuel boxeur … et l’autre Hernandez, lequipe.fr/Football/Actualites/Lucas-hernandez-echappe-a-la-prison-apres-la-suspension-de-sa-peine-par-la-justice-espagnole/1294964
        des gentlemen, c’est sûr ! après, les stéroïdes, c’est vrai que ça rend agressif …

    1. Pheldge

      et parfois même ils se font agresser par des détraqués sexuels, à leur insu bien entendu, comme Ribéry ou encore ce « joueur international du PSG » :
      lepoint.fr/faits-divers/un-joueur-du-psg-depouille-par-un-travesti-du-bois-de-boulogne-27-10-2021-2449511_2627.php

  4. Pythagore

    Aarrghhhh encore du complotisme, mais tout se passe comme prévu, phizzzeuurrrr fait du profit.
    En teutonie, alors que les non-vaccinés sont en situation de quasi confinement (plus possible de faire des activités en intérieur si pas vacciné, seul le travail, les transports et les achats restent autorisés, pas de sport, pas de spectacle, pas de resto en intérieur), l’épidémie repart plein pot, pas de pot.

      1. Rick_Enbacker

        Tout va bien, les raviolis continuent à se faire scanner à la chaîne pour prendre un pot au troquet. La 3ème dose va passer (café-)crème

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Dans le collège de ma fille, presque 100% de malades après la deuxième dose. Pas de cas vraiment grave connu à ce jour, cependant.
      Mais ça fait tout de même beaucoup pour un traitement qui ne sert à rien, ni à eux, ni à qui que ce soit.

  5. baretous

    oui sans compter les accidents étranges de voitures seules faisant des sorties de route sans motif et dont les pompiers retrouvent les conducteurs en arrêt cardiaque.

    chez nous dans les environs c’est un gosse de 14 ans faisant un arrêt cardiaque lors d’une séance de sport dans son établissement scolaire. La presse en a fait l’écho ( marche blanche….) sans en préciser la raison. Peut être que cela va faire réfléchir Bayrou qui habite pas loin de ce fait divers..Lui qui veut vacciner les gosses..

  6. Gerldam

    On sait depuis un moment que les thérapies géniques à base d’ARN à vocation « vaccinatoire » peuvent provoquer des thromboses, grosses ou micro. Il se peut que lorsqu’on fait du sport intensif en état de thrombose légère, on aboutisse à de gros pépins.

  7. DoD

    En Belgique, le CST (Covid Safe Ticket) est en approche… précédemment utilisé pour les concerts, spectacles, discothèques. Va devenir obligatoire pour les restaurants, salles de sport/fitness…
    Ce matin à la radio, le gérant d’une salle de finess se plaignait d’une concurrence déloyale des piscines qui, pour l’instant, ne sont pas soumises à l’ausweiss
    Vivement la suite !

      1. durru

        Rien ? Je n’en serais pas si sûr…
        Aujourd’hui dans le Sénat roumain il y a eu vote pour la mise en place de l’obligation vaccinale pour le personnel soignant (en fait, pour toutes les professions de la santé, sans trop de distinction).
        Selon les déclarations des présidents des groupes, ça aurait dû passer : 74 pour et 61 contre.
        Sauf qu’à la fin, on s’est retrouvé avec seulement 67 pour et, comme il s’agit d’une loi organique, la majorité qualifiée de 68 n’a pas été atteinte et la loi a été rejetée.

        Ça me troue de le dire, mais je me retrouve défendu par les post-communistes corrompus jusqu’à la moelle et par des hurluberlus pro-fascistes dérivés des ultras…
        Il y a eu, à part ça, heureusement, sept (7 !!!) individus responsables dans la majorité de centre-droit…

        1. Grosminet

          Pas seulement pour les professions de santé, pour quasiment tout le secteur public et pour tout le privé (pour les boîtes où il y a plus de 50 personnes « au même endroit »). Peu importe, le dernier mot revient à l’assemblée nationale, et vous pouvez compter sur ces traitres congénitaux du parti national libéral et ces idiots utiles suceurs de boules estampillées UE de l’USR pour faire passer cette merde.

          1. durru

            Il me semble que les soutiens d’Orban (l’autre) à la Chambre sont plus nombreux qu’au Sénat (ou, si j’ai bien compris, c’est surtout eux qui ont réussi à faire capoter le projet).
            Je suis, sur ce coup, plus optimiste que vous. Il ne faut jamais sous-estimer la capacité des politiques roumains à faire des choix inattendus. Qui aurait pensé que le PSD de Streinu et Rafila vote contre, par exemple ?

            Quant à l’USR, vous oubliez la composante PLUS et leur nouveau président, ce que j’appelle moi « les amis de Macron ». C’est pas des idiots utiles, c’est des vrais néo-marxistes, des idiots même pas utiles qui se croient les plus forts. C’est ce qui va les perdre. C’est déjà en cours, d’ailleurs.

      1. NicolasPimprenelle

        Il y a le stress et également la fréquence des matchs qui augmente et qui laisse de moins en moins de temps à ces sportifs pour récupérer, les compétitions qui se multiplient, toussa 😉

  8. Caton

    Les quelques études sérieuses disponibles sur le sujet montrent que les vaccins contre le Covid, quelle que soit leur technologie, peuvent provoquer des thromboses plus ou moins graves.
    Elles montrent aussi que ces vaccins divisent par 6 ou 7 le risque de contamination, et par plus de 15 le risque de maladie grave.

    D’un point de vue collectif, le vaccin a donc un intérêt évident : il élimine le risque de saturation des services hospitaliers. Bien sûr, il y a quelques morts, mais on ne fait pas d’omelette sans casser quelques œufs.

    D’un point de vue individuel, si l’on n’est pas clairement à risque du fait d’un âge avancé ou de comorbidité, se faire vacciner est probablement plus risqué que d’attraper le Covid.

    Dans un pays profondément étatiste, collectiviste et socialiste, le pass sanitaire a donc un sens : inciter un maximum de personnes, adolescents compris, à prendre le risque inutile de la vaccination, en les condamnant à la mort sociale s’ils refusent.

    PS: étant moi-même à risque, je suis vacciné. C’est une décision purement personnelle, qui ne me donne en rien le droit de décider pour les autres si se faire vacciner est une bonne idée.

      1. Caton

        L’étude au Vietnam montre que la charge virale est aussi importante chez les vaccinés contaminés que chez les non-vaccinés contaminés. Elle montre aussi que, malgré la présence d’une climatisation recirculante sans apport d’air extérieur et l’absence de masques, le taux de contamination parmi les vaccinés est faible. Elle montre enfin que tous ont survécu, sans séquelles et sans formes graves. Après, ce n’était pas une population à risque.

        Le papier du CDC montre que le non respect du port du masque à l’intérieur est un facteur de risque pour les vaccinés aussi, et qu’une fois contaminés ils sont aussi contagieux que les non-vaccinés.

        Ces deux papiers démontrent uniquement que le pass sanitaire n’a rien de sanitaire et n’est qu’un moyen de pression liberticide en faveur de la vaccination. L’intérêt de la vaccination pour les personnes à risque n’est pas discuté. Et son absence d’intérêt (voire sa dangerosité) pour les personnes qui ne sont pas à risque n’est, évidemment, pas abordée…

        1. Le papier du CDC montre, figure 2, qu’il n’y a pas de différence significative entre vax & nonvax pour la contamination. Du reste, c’est corroboré parce qui a été observé aux US, en Israel et en UK où la proportion de vax et de nonvax à l’hôpital suit bêtement la proportion de vax et de nonvax en dehors.

          Pour finir, on pourrait terminer par ce tableau :
          pandemic of vax

          1. Caton

            La figure 2 indique la charge virale pour les non-vaccinés et les « breakthrough cases », c’est-à-dire les vaccinés contaminés. Elle ne donne aucune indication sur le taux de contamination des vaccinés. Dans la conclusion, le papier du CDC précise même:

            « First, data from this report are insufficient to draw con-
            clusions about the effectiveness of COVID-19 vaccines against
            SARS-CoV-2, including the Delta variant, during this outbreak. »

            De toute manière, cela ne change en rien mon raisonnement : nos gouvernements sont convaincus que la vaccination protège les services hospitaliers, et que cela vaut bien quelques morts.

            1. Spirou

              Singapour 89% pfizerisé fait face à une explosion de patients et de décès. Cet hiver sera le wake up call et renforcera, non pas le système immunitaire, mais l’hysterie des dirigeants occidentaux pour accuser les non vaccinés.
              Si les vax ne risquent pas d’encombrer les réas, au 2/3 de doubles doses, il n’y a donc plus rien à craindre ? L’épidémie est sous contrôle ? Tiens on me dit que non, pas encore, il faut s’assurer que la 3ème dose soit bien inoculé pour tous très vite.
              Arrêtons ce sketch sur le vaccin diminué par 60 ou 10 les formes graves. C’est du pipeau absolu invérifiable en l’espèce

            1. Jacques Huse de Royaumont

              Pareil. Ceci dit, si on parle de cas, il n’est pas impossible, dans une population de porteurs sains qui fait moins attention, de retrouver une incidence élevée.

            2. durru

              En fait, c’est parce qu’ils testent tous les élèves deux fois par semaine. Et comme personne n’est vacciné, ils en trouvent, des cas.

    1. Rick_Enbacker

      J’ai vraiment du mal à comprendre comment les vaccins peuvent empêcher les formes graves et pas les formes moins graves. C’est vraiment contre-intuitif pour moi

      1. Caf1815

        C’est simple: toute forme contractée par un vacciné est par définition une forme non grave. Colin Powell, par exemple, est mort d’une forme non grave.

        1. Pheldge

          si une « forme non grave » tue, alors je préfère ne pas savoir quel est l’effet d’une « non forme non grave », enfin, d’une forme grave en langage courant et non en sabir gouvernemental …

          1. zelectron

            les  »zavantages » des piqouzes : contamination plus rapide et décès idem
            – vente à la découpe ou en entier du dcd
            – cessation des versements de pension retraite
            – héritage : Bercy réclame son dû, le cadavre étant encore chaud

            1. bob razovski

              On se rappelle des bienfaits de la canicule de 2003 ? 😉
              C’est là que les gouvernements se sont aperçus que liquider du vieux était 100% bénéfique.

        2. Roanna

          Ce qui était grave dans son cas est qu’il avait des comorbidités.
          La forme bénigme du Corona a vaincu sa résistance aux comorbidités.
          C’est donc un point positif!

      2. Nicole

        Vous avez raison, c’est juste que l’on ne peut pas prouver le contraire, alors ils en profitent pour l’affirmer. Comme tous leurs mensonges…

      3. MCA

        @Rick_Enbacker 27 octobre 2021, 10 h 53 min

        Oui effectivement la question est très pertinente; cela dit la réponse est très claire : TGCM !

        1. Pheldge

          c’est toute la finesse de la pensée complexe du président, et je ne suis guère surpris que ça te passe au dessus ! Macron a dit « ce n’est pas un échec, c’est juste que ça n’a pas marché … » à propos de l’appli « stopcovid », bin là c’est pareil pour le vaccin. C’est pourtant tellement clair 😉

    2. Ba

      C’est scandaleux ce que vous écrivez (les omelettes sans casser des œufs, l’intérêt du pass nazitaire, il faut condamner à la mort sociale etc).
      En plus c’est faux du point de vue des datas sur l’efficacité, et en plus du « point de vue collectif » il n’existe qu’une seule mesure qui a un sens : rendre à chacun sa liberté d’action et de choix.

          1. Caton

            Je vais me gêner !

            Le point de vue collectiviste, et donc *socialiste*, de nos gouvernements est que protéger le système hospitalier vaut bien quelques morts.

            Cela vous déplaît? Votez mieux.

            1. Stéphane B

              Franchement, ce qui me dérange le plus si je prends la phrase au premier degré, c’est
              « D’un point de vue collectif, le vaccin a donc un intérêt évident : il élimine le risque de saturation des services hospitaliers. Bien sûr, il y a quelques morts, mais on ne fait pas d’omelette sans casser quelques œufs. »

              Où est la preuve ? Les services médicaux n’ont JAMAIS été saturés sauf par la propre volonté de nos gouvernants pour ce qui est du public.

              Pour le reste, vous débattez du sexe des anges.

              1. Caton

                5.000 cas par jour contre 50.000 il y a un an, malgré un variant plus contagieux et un nombre de tests moins important. Même chose pour les hospitalisations et les soins intensifs. Pour les personnes à risques, celles qui étaient hospitalisées puis en soins intensifs il y a un an, le vaccin a un intérêt. Pour les autres, il présente surtout un risque, mais le « principe d’égalité » cher aux socialistes est sacré. D’où l’intérêt collectif.

                Bien sûr, laisser chacun être responsable de sa sécurité sanitaire et assumer les conséquences de ses choix fonctionnerait tout aussi bien, ou mieux (ex: Suède). Mais dans un pays socialiste, la responsabilité individuelle est frappée d’anathème.

                1. Stéphane B

                  Le nombre de cas, c’est de la fumisterie. Nombre de cas par rapport à qui, à quoi ? Qui s’est testé ? Tous les combien ?

                  Si encore nous avions eu il y a eu x milliers de test dont tant sur des personnes non testées depuis x semaines et tant sur d’autres. Nous avons décelé tant de cas. Bref rentrer dans le détail aurait eu un sens.

                  Et puis, c’est tout sauf un vaccin car encore en phase expérimental. Alors oui, chacun est libre de son choix sanitaire, mais inutile de sortir des chiffres pour se donner bonne conscience ou d’implorer la saturation (fausse) de l’hôpital ou le passage en soins intensifs, car les médecins n’ont pas le droit de traiter au plus tôt.

                2. Pythagore

                  « un nombre de tests moins important »
                  C’est objectivement faux, on vient juste de revenir à la moyenne. Depuis que les tests sont payants, le nombre s’effondre.
                  https:/ /ourworldindata.org/grapher/daily-tests-per-thousand-people-smoothed-7-day?tab=chart&country=FRA~DEU

                  1. Husskarl

                    5.000 cas par jour contre 50.000

                    Peut être que tout le monde a fait son immunité naturelle.
                    Et puis..
                    Qui se teste ?
                    Comment fonctionnent les tests, avec combien de cycle ?
                    C’est quoi un cas ?
                    Ca me semble bien bancal.

                  1. durru

                    De fait, la seule chose qui compte est le nombre de *malades*, donc de personnes hospitalisées, voire traitées en ambulatoire. Mais comme les traitements ont été bannis (surtout les plus précoces)…

    3. Pythagore

      Il y a plusieurs études qui montrent qu’une désinfection naso-bucale régulière évite la maladie (>5 fois moins de cas) (le Japon recommande les bains bouches réguliers en cas de tx d’incidence supérieur à 50).
      Il y a l’ivermectine+azt qui permet de guérir lorsque le traitement est commencé aux premiers symptômes, allez disons 80%, fourchette basse (les études ne sont pas ttes d’accord).
      Donc aucun intérêt d’avoir un vaccin expérimental et je ne vous parle même pas des molécules à 700 EUR ou plus que les labo sont en train de préparer.
      Mais il en va des vaccins comme de l’énergie. Il faut faire ds le nouveau et tt ceci nous mène ds le mur.
      Regardez les courbes de l’inde, faiblement vaccinée, ivermectine, pouf, fini le delta au bout de 2 mois, tandis que bon nombre de pays européens se battent avec des courbes qui ne cessent de jouer au yoyo.
      Comment se fait-il qu’au Japon ou en Indes on a de belles courbes en cloches et l’épidémie a été éliminée en 2 mois (sans confinement pour le Japon) pendant que chez nous, les cloches nous gouvernent mais les courbes sont complètement hiératiques, et on ne s’en sort pas ?

      1. Roanna

        Ce qui me révulse complètement c’est qu’aucun candidat pour l’heure n’a dans son programme et n’a annoncé que les fins statèges de l’équipe au gouvenement devront rendre des comptes après coup.

        Il y a Z qui a annoncé remettre le 90 au lieu du 80, quel est le lien avec le corona, aucun.

    1. Higgins

      Curieusement, l’intéressé est sous le coup d’une enquête administrative de la part de son ministère de tutelle pour « manquements au devoir de réserve » (https:/ /www.lefigaro.fr/faits-divers/le-magistrat-charles-prats-vise-par-une-enquete-administrative-20211021) !!!…

      1. hub

        Tiens, Major, j’ai vu que Charles Prats en faisant une enquête sur la fraude sociale est en fait un raciste, et qu’il devrait plutôt s’interroger sur la fraude fiscale parce que chacun SAIT que c’est la fraude des riches et qu’elle est donc méchante méchante, tandis que la fraude sociale… euh non, la fraude sociale on ne sait pas, on ne veut pas savoir

      2. Le Gnôme

        Il est curieux de constater que le devoir de réserve ne s’applique que qaund les faits emmerdent le gouvernement. Quand ça l’arrage, c’est un lanceur d’alerte qui ne fait que son devoir.

      3. Pheldge

        Major, ton étonnement m’étonne : n’es-tu pas le premier à nous chanter les louanges de cette merveilleuse institution judiciaire dont l’indépendance n’est plus à démontrer ? 😉

    2. Gerldam

      J’ai lu son premier bouquin « Le cartel des fraudes 1 » où il se concentre sur la fraude sociale. A chaque page, on a envie de sortir son pistolet pour flinguer tous ces fonctionnaires qui savent et cachent la vérité en mentant, y compris à la représentation nationale (et à la Cour des Comptes).
      Si, sur les 50 millliards de fraude, on en récupérait 30, ce qui me semble tout à fait à portée, à condition de le vouloir, on aurait déjà de quoi baisser les impôts de production d’autant, faisant ainsi bondir les investissments des entreprises.

      1. Higgins

        Le plus intéressant, à mon sens, est à la toute fin de l’interview où il constate que malgré l’existence de moyens performants en particulier dans le domaine informatique et d’agents extrêmement compétents, la lutte fiscale paie paradoxalement de moins en moins. A sa suite, CG le reprend en annonçant que c’est un peu le cas dans tous les domaines régaliens en imputant ces résultats à la classe politique. Je fais partie de ceux qui pensent que tout cela est fait sciemment et qu’il faut vraiment avoir la foi chevillée au corps pour travailler dans ces domaines: finances, justice, armées, police, etc,… Dans tous ces domaines, les pénuries sont voulues et organisées. On peut ajouter sans difficultés à ce constat la destruction systématique du système scolaire au point qu’actuellement, on voit des écrits alarmistes en provenance des entreprises qui pointent du doigt la perte de l’orthographe, de la syntaxe et de la grammaire élémentaire. Évidemment, les contre-feux sont aussitôt allumés comme celui-ci* : https://www.la-croix.com/Debats/Lorthographe-est-elle-critere-dembauche-juste-2021-10-25-1201182210

        *c’est le titre de l’article qui compte, pas son contenu

        1. Stéphane B

          Nous avons recruté un apprenti (gamin de 26 ans qui n’a qu’un CAP chocolatier et qui souhaite faire autre chose) pour avoir un titre pro de secrétaire comptable, niveau bac, en passant par un GRETA.
          En discutant avec le GRETA, j’ai appris que les rapports destinés aux jurys étaient relus par les membres du GRETA et purgés en partie des fautes d’orthographe jusqu’à il y a peu. En effet, les professionnels qui ont eu ensuite ces ex-stagiaires en embauche se sont plaints des fautes inadmissibles.
          Sur l’ensemble des stagiaires, entre les deux tiers et les trois quarts ont besoin d’une remise à niveau importantes. Le GRETA valide donc maintenant le français avec la méthode Voltaire.

            1. Pheldge

              ofète, Pierre, un grand fan comme toi, tu as vu le biopic « I am Greta » ? étant moi z-aussi un immense admirateur, j’aimerais avoir tes impressions, avant que le film parvienne dans nos isles perdues dans l’Océan. Merci d’avance 😉

        2. Pheldge

          « il faut vraiment avoir la foi chevillée au corps pour travailler dans ces domaines » je te rassure Major, en ce qui concerne les finances, ils l’ont, « la foi chevillée au corps », j’en ai fait les frais, je l’ai déjà évoqué ici, et pour un résultat franchement dérisoire … 😉

  9. Mo’ Truckin’

    Constatations sur l’élimination d’une population par le Covid et son bras armé, le vaccin (au niveau mondial) :

    ► > 80 ans
    ils éliminent nos anciens (qui, selon leur logique, ne servent plus à rien, coûtent chers en soins, en faisant l’économie de devoir payer des retraites trop longtemps)
    ► les comorbidités
    toutes les classes d’âge, de 15 à 79 ans (obésité, diabète, immunodéficience, affections respiratoires, etc…)
    ► 12 – 17 ans
    non à risque par le virus (à quelques exceptions près)
    à risque +++ par le vaccin
    ► les femmes enceintes
    fausses couches ++
    ► 5 – 11ans
    c’est la prochaine cible
    la FDA vient d’approuver (par 17 votes à 0) leur vaccination aux States
    ► 0 – 4 ans
    ils n’ont pas encore osé

    Voilà comment on touche presque l’ensemble d’une population.
    C’est diabolique.

    1. Malancourt

      L’aîné de mes petits-enfants a 10 et donc jusque là j’étais tranquille, ce n’est plus le cas maintenant surtout et en plus leur mère est pro-vaccin à fond.

    2. Aristarkke

      « faisant l’économie de devoir payer des retraites trop longtemps) »
      Et augmentant le nombre de successions à liquider, ce qui en Grance, signifie des droits pas vraiment anecdotiques…

      1. Mo’ Truckin’

        Bien vu, Ari !
        Effectivement, je n’y avais pas pensé …
        À ce sujet, Éric Ciotti déclarait ce matin, sur une radio d’état, sans démagogie aucune, of course, qu’il envisagerait de supprimer les droits de succession sur un patrimoine < à 5 millions (sic !).
        (source : https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/8h30-fauvelle-dely/migrants-a-calais-congres-des-republicains-le-8h30-franceinfo-d-eric-ciotti_4805129.html
        de 19:54 à 20:39)

          1. Yanka

            La chanson s’appelle en fait « Les F… » Bruxellois pur sucre, francophone ne méconnaissant pas la langue de Vondel, Brel haïssait le nationalisme, dont celui de certains Flamands. Un flamingant est celui qui parle flamand (francisation de « vlamingen »), mais au sens péjoratif, d’ailleurs ancien, le flamingant est un nationaliste flamand sourcilleux, soucieux d’éradiquer en Flandres toute trace de français. Et de fait, durant la Guerre, beaucoup de Flamands, et non les moins catholiques, ont collaboré avec un zèle appuyé. Cela peut se comprendre, car après tout le flamand est une langue germanique. La Wallonie n’a pas été en reste avec le rexisme du Bouillonnais Degrelle, le très tintinophile (Tintin aurait été créé par Hergé à la ressemblance de Degrelle qu’il admirait). Bref, en 77, époque de la chanson, Brel vit aux Marquises, assez loin des réalités quelques peu mesquines du « plat pays », mais il semble avoir toujours une dent contre les Flamingants. La crise linguistique de l’université de Louvain a alors presque dix ans, et nous sommes aux prémices de la très compliquée crise des Fourons (quelques villages alors majoritairement francophones, enclavés dans la province de Liège, mais appartenant administrativement à la province flamande du Limbourg). On ne parle pas encore de transformer la Belgique en un état fédéral… Le monde d’avant, en somme.

    1. Vodkaman

      On voit bien le gars très sûr de lui…

       » J’espère que ce paquet de mesures fonctionnera « , a déclaré le virologue

      Donc il est pour faire chier les gens et instaurer une société à deux vitesse en « espérant » que ça marche.

      Ouf, je suis pleinement rassuré.

      1. kekoresin

        Il est en effet temps de renvoyer ces docteurs maboules au terminus des prétentieux !

        Mon toubib m’a demandé si j’étais vacciné et si j’étais suffisamment informé sur le vaccin. Je lui ai répondu que non pour les deux questions et que je lui serais très reconnaissant de bien vouloir m’expliquer le fonctionnement exact du dit vaccin. Un peu emmerdé de faire le relais de propagande pour 25 balles, il m’a dit que de toute manière le produit était sûr. Je lui ai demandé de me le certifier avec sa signature des fois que, ce qu’il a bien sur décliné de faire. Je lui ai signalé que c’était bizarre de ne pas s’engager personnellement sur une chose « sûre » comme dirait mon cordonnier. Je lui ai conseillé de garder son argumentaire express de propagande pour les neuneus susceptibles de flancher en moins de 10 minutes histoire de maintenir ses 6 clients/heure. « Patient » m’a t’il rétorqué le sourcil bas. NonNonNon, 10 minutes la visite c’est plus rapide que bien des putes pour les pas patients.

        Bref, il m’a signé mon aptitude à exercer le tir sportif ce qui est déjà pas mal.

  10. bibi

    Francis Perron n’était pas joueur de football américian, mais de football canadien.
    C’est grosso modo le même jeu, si ce n’est que le terrain est un peu plus grand qu’au foot US, et que vous n’avez pas 4 tentatives pour parcourrir 10 verges mais seulement 3.

    1. Vodkaman

      Et 10 verges, c’est beaucoup, dans l’industrie du divertissement pour adultes (enfin celle des 70’s) parce qu’aujourd’hui…

      ok, je =>

      1. Pheldge

        euh après une rapide recherche, il semblerait que pour les verges, le record soit de 919 ..
        hitek.fr/actualite/top-25-record-sexe_2426

  11. Citoyen

    Et, en complément de ce billet, H16, pour confirmer la parfaite protection ou l’innocuité des vaccins, il y a ceci :
    https:/ /pgibertie.com/2021/10/22/en-grande-bretagne-les-vaccines-representent-85-des-deces-et-leurs-risques-de-contamination-sont-deux-fois-plus-eleves-que-pour-les-non-vaccines/

    1. Yanka

      Récemment, Francis Dannemark est mort. C’était un écrivain belge, tout comme Cécile de France, mais qui n’écrit pas, elle. Par contre Anatole France était bien français. Mais la journaliste Lily Portugaels n’est pas flamande, puisque née à Bressoux. Quid alors de François Hollande ? Interrogeons François Lenglet, le plus grand économiste de tous les temps que même les Anglais nous envient… Ou bien est-ce l’immense et fort talentueux Emmanuel Lechypre, à moitié envahi par les Turcs, comme un mur par le lierre ?

      1. Roanna

        Ou notre préfet préféré Didier Lallement qui aurait fait une meilleure prestation là-bas quand il déclare à une dame, « on est pas dans le même camp ».

  12. Aristarkke

    « cela ne se traduit pas par une moindre mortalité, au contraire.  »
    Allons, allons!
    C’est que vous mourriez en pleine santé qui est ce qui intéresse les Diafoirus, pas que vous guérissiez!

  13. Aristarkke

    « On regrettera que ces observations n’intéressent pas plus de monde. »
    Ces journaleux quitteraient-ils l’astroport de Mos Esley vers Aldorande???

  14. herve_02

    Si les vaccinations marchaient cela se verait en population générale. Par exemple moins de morts en 2021 puisque vaxXxin qu’en 2020.
    MAIS et c’est plus qu’inquiétant, on a plus de mort en 2021 alors même que la moisson 2020 a été faite.

    1. Stéphane B

      C’est pour ça qu’i faut une troisième dose. Si ça ne fonctionne pas, c’est parce qu’on n’en a pas fait assez. Précepte socialope.

    2. Pythagore

      Les courbes de la CDC pour les tranches 25-74 ans sont AMHA plus marquées.
      2020: on constate un excès de mortalité quasi nul les 3 premiers mois, puis après, ca augmente.
      2021: l’excès de mortalité commence dès le début de l’année à une période où le vaccin n’était pas accessible aux moins de 65 ans. Puis on observe une accélération à partir d’août ce qui pourrait être une conséquence du vaccin, toutefois, cette accélération se trouve aussi parmi les 65-74 ans qui ont été vaccinés plus tôt. Probablement donc pas de lien direct avec le vaccin, mais un lien avec le covid (?).

      1. durru

        L’absence de soins ? Le stress dû aux conditions de vie très dégradées ? La baisse flagrante de l’immunité à cause de la réduction des exercices physiques, de l’exposition au soleil et autres cures naturelles ? Suicides ? Etc.
        Je crois que le vaccin n’est pas le seul paramètre, mais dans certains services hospitaliers on observe une augmentation flagrante de cas (souvent graves) sur les maladies qui sont parmi les effets secondaires les plus connus (et reconnus).

  15. Aristarkke

    Un autre truc qui n’a pas l’air d’intéresser grand monde, c’est qu’il fallait des super-congélos à -80°C pour conserver l’élixir de Pfizer, sinon couic, nada, etc… et maintenant rien de comparable…
    C’était pour une justification marketing du prix du bouzin???

    1. Pierre 82

      Ça fait partie des incongruités qui ont fait que je n’ai aucune confiance.
      Au début, je comptais aller chez mon médecin traitant pour qu’il pique l’accoudoir plutôt que mon bras en me donnant l’ausweis, après être passé chercher le produit chez le pharmacien, mais avec ces maudits frigos, ni les pharmaciens ni les médecins de ville ne pourraient pas piquer. Puis il est apparu que seuls les centres vax avaient l’autorisation de procéder aux picouses.
      Peu après, on n’a plus parlé des frigos spéciaux, très rapidement d’ailleurs. Je me suis demandé s’ils avaient changé la formule de la potion, mais non, ça ne correspondait pas non plus, on était toujours avec la mixture initiale.
      C’est cet ensemble, le faisceau d’indices comme on dit, qui m’ont fait penser très vite que ça puait du cul. Un indice parmi d’autres, qui font que j’ai de moins en moins l’intention d’y passer.
      Je pense trop, j’aurais fait un très mauvais journaliste.

  16. Higgins

    Le Véreux concède quelques difficultés : https:/ /www.lefigaro.fr/social/un-lit-sur-cinq-ferme-a-l-hopital-faute-de-soignants-selon-une-etude-20211027

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Ce morveux prend ostensiblement les gens pour des cons et il est trop vaniteux pour penser que l’on puisse s’en rendre compte.

        2. Pierre 82

          Que ce soient des crétins prétentieux ne fait aucun doute, mais attention à ne pas les sous-estimer.
          La zone de vrai danger approche: nul doute qu’une « enquête » va être réalisée, et que les coupables seront désignés: si le système de santé s’est effondré, c’est de la faute des non-vaccinés, et je crains fort que ça ne soit martelé dans les semaines à venir, et de plus en plus violemment. Vu la manière dont ça évolue depuis plus d’un an et demi, je ne serais pas surpris que ce stratagème fonctionne une fois de plus, vu qu’un majorité écrasante de gens se sont fait vacciner, et sont à cran.
          Je m’attends plutôt à une obligation vaccinale pure et dure avant la fin de l’année. Clairement, nous deviendrons des hors-la-loi, et je n’ai pas encore de plan pour survivre à ça…

          1. Theo31

            Le vaccin imposé, ce sera après les élections, et pour être en conformité avec le contrat signé avec Pfizer.

            Faudra pas compter sur le locataire de l’elysee quel qu’il soit pour dénoncer ce contrat. Je rappelle que le premier acte du président est d’aller prêter allégeance à la CGT.

    1. P&C

      «je n’ai pas de médecins cachés dans le placard, ni des infirmières qui attendent dans une salle qu’on appuie sur un bouton pour les déployer dans les hôpitaux»

      c’est à ce genre de commentaires que l’on mesure l’incompétence du Véreux.
      Pourtant, y a un mot pour décrire cela : réserve. Un truc de militaires, je sais…

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Déjà, il aurait pu éviter de les faire fuir avec son délire vaccinaire.
        Primum non nocere appliqué au management, en quelque sorte.

    2. Aristarkke

      Tiens, il y a juste un mois, ils (les refuzpicks) étaient dans les 3.000 à tout péter, Grance et Outremer compris. Bref, pas de quoi fouetter un chat, a l’époque.
      Surtout pas de pénaliser les hostos…
      Des bureaux de vote ont été oubliés ???

  17. Yanka

    En plein direct du tour de France, sur la RTBF, il y avait eu une intéressante discussion sur le sujet covid/vaccin. Les protagonistes : Rodrigo Beenkens, journaliste sportif ; Cyril Saugrain, consultant et ancien coureur (Français) ; Christophe Detilloux, ancien coureur et directeur sportif ; Gérard Bulens, ancien directeur sportif ; Lise Burion, journaliste.

    https:/ /www.lalibre.be/sports/cyclisme/2021/07/09/polemique-en-plein-direct-sur-la-rtbf-au-tour-de-france-un-debat-sur-la-vaccination-provoque-de-vives-reactions-Y7OLVN2K2BHBXAVSDMRVBRJ4IA/

        1. Pythagore

          Il y a des recherches sur des vaccins sous forme médicamenteuse. Peut-être aurons nous droit un jour à une pillule anti-covid-grippe-malaria-syphilis-méningite-lèpre-rougeole-hépatite-sida édulcorée dans une bouteille de coca zéro offerte gratuitement.

          1. paf

            Mercks a une pilule rouge qui arrive. PAs de surprise, c’est un produit semi-experimental deja repere comme hautement mutagene qui a ete choisi, et le mode d’action se fait au niveau de l’ADN.Evidemment, l’ivermectine c’etait trop sur, pas assez cher et surtout pas toxique a long terme, ce qui est le but recherché.

  18. Yanka

    France Soir, ce si mauvais journal que chacun dénonce avec force, avait publié un article sur le sujet de la fatigue étrange de certains sportifs. On y découvre que le cycliste à plat dont il est question plus haut est le danois Jakob Fuglsang (« Depuis ma deuxième dose de vaccin faite juste avant le départ du Tour, je n’avance plus »). Le belge Greg Van Avermaet s’est aussi plaint de sa méforme : « Le problème vient du vaccin Pfizer », dit-il. Deux coureurs très renommés, mais aussi en fin de parcours (36 ans l’un et l’autre).

    https:/ /www.francesoir.fr/societe-sante/athletes-et-vaccins

    1. Jacques Huse de Royaumont

      La vaccination des sportifs va être exigée pour participer à l’open d’Australie. Or, il semble que les 2/3 des joueurs ne soient pas vaccinés à ce jour, et non des moindre (Djokovic parait-il). Avec un peu de chance, le tournoi aura un plateau digne de l’open de Lozère et un intérêt équivalent.

      A suivre.

      1. Aristarkke

        Vu chez Tw…que la majeure partie des joueurs pro, non vaccinés, refusant de venir dont la star Djokovic si cela était exigé… l’Australie les exempte pour sauver son tournoi international…

        1. Aristarkke

          Il n’y en avait pas non plus avant, du dopage. En fait, Simpson a eu le mauvais goût de craquer au beau milieu des caméras télé, fort nombreuses dans chaque TdF…
          Difficile alors de glisser un voile pudique sur ce sujet.

  19. singedupommier

    Bonjour
    pardonnez moi, mais je vais redire ce que j’ai déjà écrit ici même, il y a bien longtemps.
    Concernant le covid , il n’y a et il n’y aura jamais de statistiques valables car tout a été fait pour que des biais viennent fausser toute tentative d’interprétation … (j’hésite, dois je dire scientifique ou honnête?) …correcte.
    En effet , par exemple, on parle de vaccinés, mais quoi de comparable entre un e personne de 90 ans qui pète la forme et est vacciné de force(ou presque, mais ça va venir)et une personne de 90 ans (la même) atteinte de diverses pathologies et se fait vacciner avec soulagement ?
    Si on voulait savoir, MAIS RASSUREZ VOUS, TOUT SERA – ET A DEJA ETE -FAIT POUR QUE CE SOIT IMPOSSIBLE, il faudrait aller dans tous les dossiers médicaux, apparier les patients deux par deux, un vacciné, un non vacciné avec des dossiers médicaux les plus proches possible et voir soit ce qui va arriver, soit ce qui est déjà arrivé.
    A ce moment, vous aurez des chiffres fiables statistiquement. On est loin du compte, n’est-ce-pas.
    DEFINITIVEMENT TRES LOIN
    Dans le même ordre d’idée, pour éviter toute contestation sur les chiffres, les autopsies ont été interdites…
    Donc vous n’aurez jamais la preuve que X, mort le 12 septembre 2019 est mort ou non du covid

      1. singedupommier

        ne croyez pas ça
        tout a été fait pour que vous ne puissiez pas le dire
        Rappelez vous, avait été publié , un an déjà sans doute une vidéo qui démontrait que les chiffres publiés étaient faux.
        mais l’auteur disait bien que faux certes à coup sûr, mais les données manquantes ne permettaient pas d’estimer les vrais chiffres.
        Un statisticien, lui. Mais médicalement, les biais sautent aux yeux, depuis le début.

        1. durru

          Il n’y a pas eu de sur-mortalité (hors Chine) avant 2020, je dirais même au contraire. Si vous voulez parler de la Chine, peut-être, quoique même là j’ai quelques doutes, vu que le Taïwan n’a lancé l’alerte qu’à la fin de la fin de l’année 2019 (31 décembre, si mes souvenirs sont bons). Et eux, ils ont des infos de première main…
          Sinon, comme vous pouvez le voir sur mes autres commentaires, je suis tout à fait d’accord sur le brouillard lancé sur les données brutes.
          Mais bon, pas besoin de tomber dans l’excès, ce qu’on connaît déjà est largement suffisant (et accablant).

          1. Jacques Huse de Royaumont

            Une amie a attrapé en décembre 2019 une sorte d’infection respiratoire lors d’un voyage à Venise. Une recherche dans la presse parlait d’une « étrange pneumonie » en Italie. Non encore identifié à l’époque, cela ressemble a posteriori au covid.
            La Chine l’avait sans doute exporté dès le 4ème trimestre 2019, il circulait donc chez eux avant cette date.

            1. durru

              Vu que les premières alertes datent de décembre, il est clair que ça circulait avant, mais qu’on ne le savait pas.
              Après, vu la contagiosité et la virulence de la souche d’origine, je doute que ça faisait de longs mois qu’il était en ville.
              (Je crois me souvenir que l’Italie avait un nombre particulièrement élevé de liaisons avec Wuhan, non ?)

            2. Vovi31

              Janvier 2020, ma collègue revient d’un voyage proche de la frontière italienne. Ils ont mis 3 semaines, elle et son mari, à se remettre d’une sorte de pneumonie, selon son médecin qui était plutôt perplexe selon ses dires face à la gravité de la chose. Elle a été arrêtée deux semaines. Pour autant les premiers jours suivant son retour elle a été présente dans l’entreprise…

            3. paf

              Mon beau pere, qui sortait d’examens et semblait en parfaite sante, a fait un arret cardiaque mortel alors qu’il passait des vacances dans le sud de la France ( pas loin de l’Italie ).

            4. durru

              Je reviens un peu tard sur ce sujet, mais voici une voix (plutôt crédible) qui fait entendre un autre son de cloche :
              https: //www.youtube.com/watch?v=ZWiaQA8J5zs

      2. Lorelei

        Je ne suis pas une grande fan de France Inter, mais il y a quelques mois, ca a été la seule station que je pouvais capter pendant un long trajet. Il y avait justement un sujet sur le Covid et sa date réelle d’apparition en France. J’ai été surprise d’apprendre que tous les 6 mois, environ 200 mille personnes (toujours les mêmes) suivaient tout un cursus médical pour connaître en profondeur leur état de santé. Il est apparu que dès le mois d’octobre 2019, une dizaine d’entre eux avaient déjà des marqueurs du Covid. Après enquête, un vivait près d’un grand aéroport et y travaillait, un avait un coloc qui en revenant du Canada avait été très malade (type grippe), un autre avait voyagé en chine mais loin de Wuhan, les autres , je ne sais plus.
        Donc décédé en septembre, non, mais en novembre ou décembre…

    1. Pierre 82

      +10. C’est pourquoi je regarde souvent les chiffres avec méfiance, de quelque bord qu’ils soient.
      Je n’ai jamais été un fan du management par les chiffres, j’ai trop vu dans ma carrière des pilotages de process par KPI (Key parameters Indicators), qui, parce qu’ils avaient choisi de manière peu judicieuse, pouvaient mener droit dans le mur.
      Quand on est dans l’industrie, c’est gérable, car quand on voit que quelque chose ne marche pas, on le change très rapidement, et on ajuste. Mais quand vous avez des rigolos pour qui le refus de prise de risque est fondamental pour faire carrière, ça mène à des foirades monstrueuses comme la gestion du covid, même en excluant l’hypothèse de la malversation ou de la volonté de nuire.
      Dans ce cas de figure, les »nombre de cas », ou les « taux d’occupation des urgences », ou même les « morts du covid » ne sont tout simplement pas exploitables, et ce sera un travail de titan pour les historiens pour rétablir la vérité des chiffres. Il faudra les reprendre un par un.
      Quand on voit déjà que pour définir si quelqu’un est positif, on n’a même pas normalisé le nombre de cycles. On est dans un immense n’importe quoi.

      Quand je vois des gens comme Berruyer qui se gargarisent du sérieux de leur approche parce qu’ils baignent dans les tableaux de chiffres pêchés on ne sait où, ça ne donne pas vraiment envie de le prendre au sérieux.

      1. Pythagore

        Ce n’est donc pas le management par les chiffres mais le management par les chiffres bidons dont vous n’êtes pas fan.
        Les chiffres permettent de savoir où on en est. Si ils sont bidons, on s’illusionne de savoir où on en est, mais en fait on ne sait pas.

        1. durru

          Ce qui est très probablement volontaire dans cette affaire est justement la démarche de cacher l’information, afin de ne pas pouvoir avoir accès à des données fiables. Les chiffres qui sont disponibles (sauf rares exceptions, comme par exemple le nombre de décès – toutes causes confondues) sont tout simplement fausses – voir par exemple l’année dernière des nombres de décès négatifs, et ce plus d’une fois.

        2. Pierre 82

          Même pas, du moins dans les domaines industriels. Les chiffres peuvent être parfaitement corrects, mais la manière de les obtenir, ou de les calculer peuvent parfois être sujets à caution suivant ce qu’on désire en faire.
          Je prends un exemple: typiquement, sur un chiffre de rendement de production (le nombre de pièces défectueuses par exemple), suivant que vous tiendrez compte d’événements exceptionnels (une panne de courant par exemple) ou si vous choisissez d’exclure ces chiffres-là, la conduite à tenir pour améliorer le process ne sera pas le même. C’est un exemple un peu bateau, mais c’est l’idée.
          Ce que j’essaie de dire, c’est que quand on présente des chiffres, ils fait être parfaitement conscient de ce qu’ils contiennent. Si vous pilotez purement par des chiffres, ils se peut qu’à un autre échelon que celui qui les a produit, de mauvaises décisions soient prises sur des chiffres pourtant parfaitement exacts et sincères.

          Et dans le cas qui nous occupe, il n’est même pas nécessaire d’envisager la moindre sincérité dans les chiffes produits. Si par exemple vous donnez une prime aux hôpitaux sur base du nombres de cas covid qu’ils ont traités, ne soyez pas surpris qu’ils aient tendance à être un peu gonflés à l’arrivée. Et si vous choisissez d’ignorer ce fait au moment où vous prenez des décisions, vous filez dans le mur.

  20. ange et démon

    un nouveau petit caillou dans la chaussure du vaccin
    https://www.nature.com/articles/s41423-021-00779-5
    « la protéine S du variant A.30 contient 10 substitutions d’acides aminés et cinq délétions (ill. 1a et informations supplémentaires, Fig. S1a). Toutes les délétions ainsi que quatre substitutions se trouvent dans le domaine N-terminal de l’unité de surface S1, qui abrite un supersite antigénique ciblé par la plupart des anticorps neutralisants « 

    1. Pierre 82

      Superbe, comme d’habitude…
      C’est ce que je répète souvent à ceux qui me disent que la faillite des sociétés occidentales est de la faute des boomers et que quand ils ne seront plus là, ça ira mieux. Foutaise.
      Brighelli me conforte dans ma crainte que les générations qui suivent sont pires, bien pires, et qu’il y a une gradation dans la déchéance, pour arriver aux semi-néandertaliens décrits dans l’article chez les jeunes adultes. Déjà que je trouve certains trentenaires assez consternants…
      Bien sûr, c’est une tendance générale, il y a heureusement des exceptions…
      Mais contrairement aux boomers, ils sont incapables de s’en sortir, ne serait-ce que pour gagner leur croûte tout seuls comme des grands.
      Et quand papa-maman, ou pire: l’état tout-puissant et protecteur des faibles ne seront plus là, ça risquera de tourner rapidement au désastre.
      Au cas où tout déraperait, je ne suis pas très optimiste sur la manière dont les trentenaires et les plus jeunes se comporteront…

      1. durru

        ‘Chais pas…
        Il y a, encore et toujours, ce biais du bruit. Sur les réseaux, il y a moins de 10% qui font plus de 90% du bruit. Dans les salles de classe, c’est à peu près pareil.
        Il y a certes une forte tendance au conformisme, surtout quand il y a un téléphone pas trop loin. Mais il ne faut pas se tromper, une bonne partie de la jeune génération est déjà sortie du système.
        Ce que ça va donner, je n’en sais rien. Mais l’image d’ensemble est trompeuse. A souhait.

        1. Pheldge

          si « 10% qui font plus de 90% du bruit. » il y a surtout 90 % qui se taisent se soumettent en et courbant l’échine, et c’est ça qui fait que les 10 % de gueulards conscientisés ont un tel pouvoir de nuisance …

            1. Dr Slump

              Les écolo aussi ne sont qu’une minorité, et cependant les élus appliquent de plus en plus leurs idées. De la même façon, l’inclusivité et le wokisme gagne les universités, les grandes entreprises, et tend à devenir une nouvelle norme, sans n’avoir aucune représentativité électorale.

              1. Jacques Huse de Royaumont

                Voilà ce qu’on trouve désormais dans les documents de politique de sécurité IT (donc en principe pas de la poésie) :

                « Afin de rendre ce document facilement lisible, les auteurs ont utilisé le terme « il/son/lui » en tant que terme générique pour utilisation générale, sans présomption de genre. »

                Il y a des baffes qui se perdent.

                1. Pierre 82

                  Il faut se mettre à l’abri. Un de ces quatre, il va falloir apporter des preuves qu’on « lutte contre les discriminations » sous peine d’astreintes ou d’amendes. Donc les services concernés réagissent déjà afin de ne pas être pris au dépourvu.

                  Quand je vois comment ça se passe dans la boîte où je bosse, je suis content d’avoir 60 ans, et de ne pas devoir supporter ces conneries pendant des décennies… Heureusement que tous les documents que je produit sont en anglais, ça ne devrait pas tomber sous le coup de la loi. Et d’ici que les employées RH apprennent l’anglais, ça me laisse un peu de champ libre. Je mets « employées RH » au féminin vu que sur une trentaine, il n’y a qu’un mec.

      2. Yanka

        Un plus que boomer à l’intelligence très fine, et un joyeux compère, c’est Michel Maffesoli. L’écouter est un régal. Il est délicieux.

    2. kekoresin

      Ne jamais sous-estimer les vertus pédagogiques de la tarte dans la gueule. De toute façon c’est comme avec les hystériques féministes camionneuses, pile t’as tort, face tu n’as pas raison. Alors mettre des bourre-pifs à des gens qui de toute manière te détestent et te détesteront quoi que tu fasses…

      Plus sérieusement (quoique) je vois ma fille de 21 ans, hétéro consommatrice de Netflix, complètement intoxiquée par la niaiserie ambiante. Dans une discussion avec ma guerrière, on se disait que les séries saupoudrées de trans, de gays et de lesbiennes sans rien à voir avec l’intrigue, juste pour montrer deux barbus se lécher la glotte avec une grosse langue qui sent pas l’anis, ça commençait à faire chier. Ma fille nous a fixés la bouche semi ouverte pour nous balancer un « moi tout ce que je vois c’est deux personnes qui s’aiment ». Je lui ai répondu que ce que je voyais moi, c’est une propagande qui tend à faire passer les hétéros comme nous comme des exceptions fades à qui ont irait bientôt remettre la médaille de la médiocrité pour continuer à perpétuer l’espèce dont elle fait partie.

      Bref, boomer, réac et fier de l’être !

      1. Pheldge

        ouais, ça devient pénible cette surreprésentation des LGBT etc … dans les séries … quoique, comme je le confiais dernièrement, dans la famille -côté Madame, parce que faut pas déconner quand même – sur 22 djeun’s de la génération millennial, y’a quand même 4 gays et une gaite, ça fait 5 … keko, il te reste un fond de whisky, pour noyer ma déprime ?

      2. Pierre 82

        Bon, bien je constate que ni mes enfants ni les copains de mes deux filles n’ont sombré dans le wokisme. Ils sont consternés par la culture LGBT, et ça les emmerde aussi, ces scènes stupides et hors-sujet dans les séries qu’ils regardent.
        Ça ne les empêche pas (je parle pour mes filles) d’avoir un ou l’autre copain pédé, du moment qu’ils leur foute la paix avec leur truc. Et qu’ils ne passent pas tout leur temps à se bécoter devant tout le monde « parce que c’est dégueulasse » (sic, je l’ai vu dire ça devant le fils d’une amie, ce qui a bien fait marrer également les intéressés).

        Mon grand malheur, c’est que les beaux-fils se sont fait piquer, un parce qu’il est dans le domaine médical et que c’était ça ou la porte, l’autre sous la pression de ses parents (avec qui il s’est brouillé depuis, d’ailleurs). Ambiance.

    1. Chomsky est un imbécile communiste. Il n’a eu de fulgurance qu’une courte période, jeune, lorsqu’il s’est borné à rester dans son champ d’expertise, et cela ne s’est plus reproduit depuis. À oublier, vite.

      1. Pierre 82

        C’est en général ce que je réponds aux adorateurs de Chomsky, très nombreux à l’extrême-gauche, ce qui est normal, mais curieusement également chez certains libéraux de mes connaissances.
        J’ai souvent feuilleté des articles écrits par lui, d’une profonde imbécilité.

      2. Yanka

        On peu être un imbécile communiste sans être un salopard, ce que n’était pas jusqu’ici Chomsky. Un type de 92 ans, juif, qui propose quelque chose qui ressemble assez à une version remixée des camps de concentration… Ce n’est pas l’oublier, qu’il faut, c’est lui fracasser le crâne. Le maître et copain de Berruyer… qui viendra après hurler au fascisme zémmourien (il l’a fait sur Le Média quand il a présenté voici peu son nouveau média « Elucid », où il a interviewé Chomsky :

        https:/ /elucid.media/democratie/noam-chomsky-propagande-guerre-nucleaire-climat-il-faut-sauver-notre-espece/

        1. Hagdik

          Remplacez communiste par nazi, vous n’auriez pas la même tolérance.
          Le communisme à fait suffisamment de morts et de victimes pour être classé crime contre l’humanité.
          Alors il n’y a pas d’imbécile communiste, il n’y a que des communistes et ils doivent êtres mis au ban de l’humanité.

          1. P&C

            Le truc avec les cocos est que tous leurs errements ont été placés sur quelques têtes mortes depuis longtemps : Lénine, Staline, Mao, Pol Pot…
            Avec des excuses genre « ce n’est pas ça le vrai communisme… ».
            La France s’est distinguée avec Boudarel…

        2. Theo31

          Chomsky est un gros con avec deux trous du cul, un pour chier et l’autre pour dire de la merde.

          S’il était communiste, il aurait demandé asile en Corée du Nord comme un autre Ricain qui est parti dans un camp de concentration à sa descente de l’avion.

          1. Pierre 82

            « un gros con avec deux trous du cul, un pour chier et l’autre pour dire de la merde »
            Belle expression, ça m’a fait ma journée, comme on dit en Anglo-saxonie…

    2. Rick Enbacker

      Ce qui a de bien avec tout ce cirque vaccinal c’est que c’est un détecteur de cons et surtout de salauds. Ca les décomplexe et ça les fait sortir du bois pour exhiber leur vraie nature en toute décontraction.

    3. kekoresin

      Ha les intellectuels de gauche!

      Suivant son non raisonnement, les vieux débris comme lui devraient être soustraits de la société. Ha ben mince, c’est ce qu’ils ont fait dans les EHPAD où on les a laissé crever. Malheureusement ce cher Chomsky ne faisait pas parti de la charrette.

      Ce propos est a modérer si ce n’est pas un fake. Ho et puis non en fait, des connards qui glorifient des régimes ayant fait des dizaines de millions de morts ne méritent- pas mieux que partager le même sort.

      1. Dr Slump

        De toute façon c’est un croulant en bout de course. Il ne survivra sans doute pas à la troisième dose, si ce n’est pas la prochaine grippe hivernale. Lui et Sanders, hop, à la benne.

    1. kekoresin

      Elle s’est vaccinée pour pouvoir voyager !? Troquer sa liberté et sa santé pour si peu, faut pas venir couiner après. Si des gens sont encore assez cons pour croire ce gouverne-ment et ses supplétifs qui inondent les médias comme une invasion de limaces toxiques, j’ai du mal a éprouver la moindre empathie. Pour ceux qui n’ont pas eu le choix histoire de conserver de quoi nourrir leur famille, hé bien nous verrons bien comment ils réagiront quand sonnera l’heure des comptes à rendre…

    1. Nemrod

      Je doute que la vérité émerge un jour ou alors il faudra un signal de mortalité si fort dans les stats qu’il soit impossible à cacher…pas souhaitable même si on est adepte de la  » joie mauvaise »
      En tous cas pas en France…cf Viox, mediator, isomeride etc…

      1. durru

        Avec les boosters à répétition, je crois que les chiffres en question vont dépasser tous nos espoirs (ou craintes, devrais-je dire…)
        S’ils auront le temps de les administrer, bien sûr. Pas gagné.

        1. Pierre 82

          Petite remarque pessimiste:
          Je n’y crois même plus. Il me semble que le nombre et la gravité des effets secondaires n’est pas suffisant pour enclencher un phénomène de prise de conscience de grande ampleur. Et je ne serais pas surpris qu’au bout de moment, ils ne diluent les principes actifs pour être certain que ça ne dérape pas trop. Le but de ces picouses, c’est uniquement s’assurer de la soumission du cheptel.
          Et comme il suffit d’arrêter de parler de l’épidémie pour qu’on pense qu’elle est terminée (c’est d’ailleurs le cas depuis un moment), ils jouent sur du velours.

            1. Vodkaman

              Pour la 4ème, cela mériterait une petite caméra caché avec un faux médecin s’exclamant :
              – wo putaing, me suis trompé, je vous ai mis une vrai dose…

              Je pense qu’on verrais la réaction face à un truc sans danger.

              1. Husskarl

                Farceur 🙂 , aucun ne risquera sa place pour faire éclater la vérité; ils sont veules et serviles et celui qui pique doit être sélectionner parmi les copains coquins

            2. Pheldge

              non, je pense que c’est du bon, du vrai, il y croit vraiment, comme tous les fanatiques ! c’est ce qui le rend encore plus dangereux malgré son air idiot.

              1. durru

                C’est aussi mon avis. Mais je ne comprends pas le « malgré », j’aurais dit l’inverse. C’est précisément le fait d’être idiot (et pas seulement l’air) qui le rend dangereux.

                1. Pheldge

                  ces gens là, les élites qui nous dirigent ne sont pas des sots, mais ils sont hors sol, fanatisés, pour diverses raisons, l’une des principales étant leur ego surgonflé, résultant d’années d’études à entendre ‘vous êtes l’élite de la crème des meilleurs d’entre les meilleurs, vous allez sauver la république », la seconde étant l’entre-soi qui a cultivé et entretenu cette mégalomanie.
                  pour être toubib, il n’est pas idiot au sens propre du terme, mais comme il a une tête d’ahuri … d’où mon malgré de canard

                  1. durru

                    Je m’inscris en faux sur toute la ligne, Philou…
                    Un diplôme ne dispense pas d’être idiot, je dirais même le contraire par les temps qui courent. Le IYI de Taleb serait passé à la poubelle illico s’il n’était pas encré dans la réalité la plus flagrante.

                    1. Pheldge

                      idiot n’est pas le terme le plus adapté dans le cas que je décris, parce qu’ils savent faire preuve d’intelligence et de ruse pour servir leurs intérêts … je parlerai d’arrogance extrême de fatuité, et de bornitude, pour les œillères idéologiques, en pensant à ségolène, modèle du genre 😀

                      Faut me pardonner, mais, je ne suis pas très au fait du concept IYI mentionné régulièrement ici …

                    2. durru

                      IYI = intellectual yet idiot.
                      Ils sont débrouillards, surtout pour leur pomme, mais aussi clairement idiots. Ils ne sont pas capables d’avoir une réflexion structurée, et encore moins de se remettre en question, c’est le signe le plus sûr d’un idiot.

                    3. Pheldge

                      « pas capables d’avoir une réflexion structurée » souvent parce qu’ils sont tellement persuadés d’être supérieurs, qu’il ne leur vient pas à l’esprit qu’ils pourraient se tromper … Ils ne raisonnent plus, parce qu’ils estiment que ça n’est pas nécessaire, pas parce qu’ils n’en sont pas capables.

                    4. Pheldge

                      bin, pour être passé par ce genre de filière d’excellence, je cause un peu en connaissance … et je m’étonne d’en être guéri 😉

                    5. durru

                      Faut comprendre le modèle, Philou…
                      Déjà, je ne crois pas que tu sois de l’âge du véreux, ça a un peu changé depuis, ne t’en déplaise (si on évoque seulement la question du conformisme).
                      Puis, une filière d’excellence ne veut rien dire prise sans contexte. Le cas qui nous occupe a le diplôme, mais il ne s’en est jamais servi. Vu les règles en place, je doute fort qu’il le pourrait, d’ailleurs.
                      Et pour finir je répète ce que j’ai déjà écrit : l’incapacité à se remettre en question est la marque de fabrique de l’idiot. Le reste, c’est littérature…

                  1. Pheldge

                    theo, je place une allusion à ségolène quand j’invente un néologisme en « itude » référence à la bravitude lancée par la dame aux caméras 😉

            3. Dr Slump

              Je ne crois pas une seconde que ces politicards se fassent injecter le vrai vaccin. Impossible, ils se croient trop au-dessus des règles pour se les imposer à eux-mêmes.

              Et puis c’est comme Colin Powell et sa fiole d’arme de destruction massive : plus c’est gros, plus ça passe.

                1. Dr Slump

                  Oui, un élu australien aussi, pris de paralysie faciale en direct. Mais y’a pas moyen, pour Véran je n’y crois pas. Ce type qu’on a vu littéralement jouir d’imposer ses volontés aux députés, avec des petits cris de plaisir pervers, se plier lui-même à l’injection, non, ça me dépasse.

              1. Pierre 82

                OK, je comprend pourquoi il est mort, le Powell. Ces deux doses étaient factices. Vacciné, il aurait forcément échappé à la « forme grave ».
                J’ai l’impression que cette question de vraie ou de fausse injections pour les Oints du Seigneur va faire couler encore beaucoup d’encre (ou d’ancre, j’hésite: un avis là-dessus, cher durru?)

                1. Pheldge

                  durru a de la chance que RPS, le marin de service, n’ait pas vu … quoique, finalement encre marine ça se conçoit, c’est une nuance proche du bleu outremer, célèbreé dans nos isles lointaines … 😉

          1. Jacques Huse de Royaumont

            Au départ, nos peintres ont menti pour passer pour meilleur qu’ils ne sont, par vanité et pour conserver le pouvoir.
            Aujourd’hui, ils mentent et répriment la contestation car conserver le pouvoir est un impératif : si la vérité est étalée sur la place publique, c’est la prison qui les attend, et pour longtemps.
            La destruction des libertés est un crime en soi et aggravé par toutes les victimes du vaccin qui leur sont imputables. On est sans doute face à des milliers de morts et beaucoup plus de séquelles sévères, conséquences de décisions imposées par la coercition. Ils risquent gros, donc conserver le pouvoir est désormais vital pour eux, ils s’accrocheront quel qu’en soit le prix et vont devenir de plus en plus dangereux. Il faut se préparer au pire.

            1. Pierre 82

              Il faut se préparer au pire, effectivement. Souvenons-nous que Staline est mort dans son lit, et qu’aujourd’hui encore, son nom est encore célébré par certain…

              1. durru

                Petite correction : Staline est mort comme un chien, par terre, dans sa m…e.
                Grâce à sa paranoïa, ni amis ni médecins pour s’inquiéter sur son sort.

                1. Higgins

                  Ils m’étaient littéralement de trouille à l’idée d’aller voir comment il était. Il aurait fait une sorte d’AVC et il est mort en souffrant au bout de plusieurs heures si ce n’est une journée.

                  1. Pierre 82

                    Quand je dis qu’il est mort dans son lit, c’était pas dans le lit, mais à côté, mais en tous cas, c’était quand même à l’âge respectable de 75 ans et il était toujours en place. Et il n’a connu les les box en plexiglas ni le chanvre autour du cou…

                    1. Higgins

                      Staline fut découvert le soir vers 22h00. Il était en pantalon de pyjama et en maillot de corps et gisait sur le plancher, appuyé sur un bras dans une position très inconfortable. Il était conscient mais ne bougeait pas. Il avait été terrassé par une attaque le matin à 6h30. Les médecins n’interviendront que 24h00 plus tard (on était en plein complot des blouses blanches). Il agonisa pendant encore près de 48h00 (Staline, la cour du tsar rouge de Simon Sebag Montefiore).

  21. pabizou

    Sans être adepte de la joie mauvaise on peut aussi espérer que les victimes de ces salopards, dont une grande partie ne leur demandaient rien, seront le déclic qui les mènera à la potence . Et ce n’est pas une image .

    1. Yanka

      Euromomo ? Martine Wonner y fait souvent référence à l’Assemblée nationale, il est vrai peu remplie (comme l’autre jour, quand le budget de l’Éducation nationale a été voté à… 24 voix contre 7 !)

        1. Aristarkke

          Surtout quand on dépend de fournisseurs extérieurs peu nombreux de surcroît…
          Mais bon, l’expérience des vieux est toujours obsolète, n’est-ce pas ???

        2. Pierre 82

          Il n’est pas dit que c’est un problème de mauvaise gestion des stocks. Les alliages Al-Mg comportent jusque 5% de magnésium, ce qui est énorme point de vue volume si on veut faire des stocks conséquents. Il me semble me souvenir qu’on part d’oxyde de Mg (magnésie).
          La métallurgie est une industrie de flux, il est compliqué de faire des stocks de plusieurs années, et peut-être même de plusieurs mois.
          Sans compter qu’ici, ils ont juste tiré la sonnette d’alarme vu que le stock est dangereusement bas, mais pas encore nul,
          Ils devraient sans doute commencer par arrêter de livrer ce qui n’est pas strictement urgent.

  22. bbph

    Plus près de nous, la maman de bruce toussaint (https://fr.news.yahoo.com/bruce-toussaint-deuil-m%C3%A8re-d%C3%A9c%C3%A9d%C3%A9e-071400657.html) ou encore le médecin journaliste flaysakier (https://www.voici.fr/news-people/mort-de-jean-daniel-flaysakier-le-corps-du-journaliste-de-70-ans-decouvert-sur-une-plage-714328) qui nous quittent subitement sur des problèmes cardiaques, en pleine fleur de l’age de recevoir un deuxième rappel. Bien-sûr, l’histoire de ne dit pas si ils ont en effet reçu cette troisième dose, contrairement à cette prof aux états-unis, https://ftt.nd.edu/news-events/news/in-memoriam-karen-croake-heisler/, qui faisait état de sa conformité vaccinale dans un tweet https://twitter.com/KCroakeHeisler/status/1435335040397979651, et dans ses deniers tweet se plaignait des enfoirés de non vaccinés qui occupent les urgences des gens qui comme elle, ont un problème cardiaque. https://teamtuckercarlson.com/news/former-notre-dame-professor-who-said-damn-the-unvaccinated-dies-two-weeks-after-receiving-3rd-covid-shot/

    Sinon, pour compléter les exemples dans le domaine sportif: Kyle Warner, Pro en VTT, interview du dr. Campbell https://www.youtube.com/watch?v=H7inaTiDKaU

      1. BIP59

        Juste 1 mois et 5 jours avant. A vous lire, on imagine la 3ème dose entrainer dans les 2 à 5 jours qui suivent une myocardite et le décès. Je ne dis pas que toute relation de cause à effet soit impossible. Si vous le pensez, va falloir le démontrer autrement que lancer en pâture des hypothèses certes intéressantes mais à confirmer. A quand une publication sur MedXRiv ? Bien observer est tout un art et quand c’est fait par un doué, nos connaissances en seront améliorées.
        Cela étant, je reconnais que titiller le cerveau humain en le laissant faire ses liens de causalité à partir d’observations est jouissif.

          1. Husskarl

            Il y en a plein des exemples, pas de preuves…ils croient faire des mathématiques avec de la biologie/médecine ?
            La réalité prime sur la démonstration.

        1. pabizou

          Au lieu de nous gonfler avec votre déni, essayez plutôt d’expliquer pourquoi de nombreuses autopsies ont été refusées au mépris des lois . Pourquoi faut il aller chercher des info hors de France pour avoir les résultats de celles qui ont été effectuées ailleurs alors que les résultats ne laissent que très peu de doutes sur la dangerosité des vaccins . Pourquoi le ministre de la santé nie les décès imputables au vaccin alors qu’on les trouve (trouvais) sur le site de l’ANSM .

        1. Pythagore

          J’ai fait cette réflexion un jour au sujet d’une nutritioniste, en disant que cela ne devait pas être très vendeur. La réponse m’a surprise: les clientes ont l’impression d’être face à qq’un qui comprend leurs problèmes…..
          Pas de recherche de solution mais plutôt d’empathie.

        2. Yanka

          Un loup repenti… Dans ce monde où les valeurs sont inversées, je ne serais pas étonné de tomber sur la chaîne YT d’un mouton gastronome nous proposant la recette d’un cuissot de loup au romarin !

  23. Vodkaman

    Juste pour mémo, à garder pour plus tard.

    « La principale souche signalée au cours du dernier mois, la souche A(H3N2), qui affecte de manière disproportionnée les personnes âgées, est associée à une efficacité moindre du vaccin, souligne le Centre. C’est un signe que la prochaine saison grippale pourrait être sévère. »

    https:/ /www.lepoint.fr/sante/une-grippe-saisonniere-precoce-et-particulierement-severe-en-europe-27-10-2021-2449624_40.php#xtor=CS3-190

    Donc si ça doit merdoyer, ce sera la faute de cette vilaine grippe et non du covid ou des vaccins.

    Je me dis parfois que la mort est bien faite.

    1. Dr Slump

      Pour bien maintenir les gens sous pression, nous aurons désormais le droit au bulletin épidémique, comme la météo, assorti des conseils de bon comportement : sortez couverts, vaccinez vous. Contre la grippe aussi, oui, avec le pass déjà en place ce sera facile à gérer.

      1. pabizou

        Il y a aussi la possibilité de foutre la télé et a radio à la poubelle, là, ils peuvent toujours faire la propagande qu’ils veulent .

        1. paf

          je regarde anxieusement la propagande.Elle sert a preparer les mougeons aux prochaines restrictions, donc on peut y lire l’avenir, en particulier quand elle annonce que « ca n’arrivera pas »

  24. Yanka

    Sans doute à cause des Charlots (« Berry blues », « Berrystock »), j’ai l’idée d’un Berry paysan, baguette, casquette de traviole, petit jaune et slip coloré de même. La France profonde, qui n’a jamais vu Paris qu’à la télé, et pour qui la Bretagne, c’est en Chine… Trêve de plaisanteries et d’images d’Épinal (Vosges). La bonne ville berrichone de Châteauroux a un club de football justement nommé La Berrichonne de Châteauroux, une appellation qui fleure bon son terroir et la sueur aigrelette des petits matins à l’évier ou au broc. Eh bien l’autre jour j’ai eu ce qu’on appelle un ictus en considérant un retweet de Pascal Praud (j’ai de mauvaises fréquentations, je sais) d’un tweet de Michel Denisot, à cause de la photo l’accompagnant.

    https:/ /twitter.com/michel_denisot/status/1453077482458992645?s=20

    1. Dr Slump

      Euh, c’est une blague ? A Châteauroux ? Dans le Berry ? J’y ai de la famille, Lignières, Châteauroux, etc, je connais. C’est une fake blague, hein?

  25. Higgins

    Un ami m’en avait parlé ce week-end. La fameuse prime de 100 euros sera bien payé par les entreprises via leurs charges : https:/ /insolentiae.com/lindeminite-de-100-e-anti-inflation-versee-par-les-entreprises-usine-a-gaz-a-la-francaise/

      1. Pierre 82

        Le scénario d’Ayn Rand va bientôt de se réaliser. De moins en moins d’entrepreneurs nouveaux, de plus en plus d’anciens qui ferment la porte.
        Après le système hospitalier, les indépendants

    1. durru

      Usine à gaz, vite dit… Pour une fois qu’ils ont essayé de faire simple, vous ne voulez même pas avoir une idée de ce que ça aurait été une solution complexe !
      Ils assument même le risque de voir certains recevoir plusieurs fois ladite prime, c’est dire la simplification qu’ils ont dû opérer.

    2. Dr Slump

      Ils font décidément tout pour détruire les entreprises. Et aucune honte, comme d’habitude. Cuistrerie 100 % chimiquement pure.

    3. Aristarkke

      Après un an et demi d’effet-Covid sur les entreprises, c’est sûr que leurs trésoreries débordent des tiroirs-caisses et autres lieux de stockage…
      Je suppose que le remboursement aura lieu en 2022 pour éviter de charger 2021…

      1. Higgins

        Je l’avais déjà écrit ici mais les tribunaux de commerce s’inquiètent du calme trompeur qui règne actuellement en matière de redressement ou liquidation judiciaire autour des entreprises, comme une tranquillité anormale avant une tempête qui s’annonce dévastatrice.

        1. Pierre 82

          Un comptable de mes amis m’a raconté qu’un de ses clients, qui exploite une petite société d’autocars de tourisme, a eu une année 2020 exceptionnelle au niveau bénéfices, vu les aides qu’il a reçu, qui ont largement compensé ses frais.
          Économiquement, c’est aussi mon impression: les sociétés sont sur la plage à la pêche aux moules, alors que la mer s’est retirée au large, juste après un séisme sous-marin. Le tsunami va arriver, mais ce qui est cocasse, c’est que je disais exactement la même chose en septembre l’an dernier.
          Ce qui prouve, soit que tout va bien, et que c’est nous qui sommes cons de ne pas le penser, ou alors le système est beaucoup plus résilient qu’on ne peut imaginer. De toutes façons, les lois de la physique ne s’appliquent manifestement plus.

  26. Pik

    Je pensais qu’il y avait déjà un consensus scientifique statuant que le sport de haut niveau est tout bonnement pas naturel pour l’homme et que justement l’expérience de vie en est retrouvé réduite.

    Cela ne veut pas dire pour autant qu’il ne faut pas cultiver son corps, cela laisse croire à certains qu’ils cultivent leur esprit à la place.

  27. Rick Enbacker

    https:/ /www.huffingtonpost.fr/entry/pass-sanitaire-lieux-culturels-boudes-par-un-francais-sur-deux_fr_61790afee4b0657357425e3f

    Vaseline la pharmacienne a tout compris : si un Français sur 2 boude les lieux culturels c’est pas à cause du passalacon mais c’est parce qu’ils ont peur de se faire contaminer. Je suppose par les non-vaccinés qui n’ont pas accès à ces lieux…
    Dans sa pharmacie il n’y a pas la lumière à tout les étages.

  28. Yanka

    J’ai regardé les courbes des décédés covid ce matin en Belgique. Ça remonte un peu, en faux plat, mais rien de comparable à mars/avril 2020 ou à l’automne dernier, vraiment rien. Pourtant, les mesures liberticides se multiplient. Le CST pour tous à partir du 1er novembre, mais pas partout, ouf, je vais encore pouvoir aller à mon Delhaize local. Mais le fond de l’air sent le pourri. J’entends parler, dans les milieux autorisés, qu’il faut laisser aux entreprises la latitude d’imposer le passe et d’écarter en cas de refus les rebelles à l’ordre sanitaire, et même de faire de la non-présentation du passe un motif légal de licenciement !

    https:/ /www.dhnet.be/actu/societe/les-entreprises-doivent-pouvoir-imposer-le-covid-safe-ticket-617a2ca6d8ad587c1bf5b56a

    1. Pierre 82

      Je commence sérieusement à envisager que ça se passe ici en France dans pas longtemps.
      Ce serait une façon commode pour eux de licencier sans frais, comme le ralentissement économique est en train d’arriver plein pot, et qu’il va falloir que les entreprises dégraissent sans doute dans pas longtemps.

      En temps qu’employeur, j’imagine que toute mesure qui permet de licencier sans frais est toujours bonne à prendre, même si ça ne touche pas nécessairement ceux dont ils voudraient se débarrasser.
      Et en cas de bonne grosse récession, ceux qui sont vaccinés s’estimeraient plutôt satisfaits qu’ils ne sont pas dans les premières charrettes, et il n’y a aucune raison qu’ils se sentent solidaires dans un climat de peur d’être déclassé. L’être humain est ainsi fait, nul besoin d’épiloguer sur ce sujet…

      C’est machiavélique, mais ils sont machiavéliques.
      Évidemment, 10% de chômeurs en plus, d’un coup et sans indemnisation ni droits au chômage, ça risque de poser un souci, et il y a des chances qu’ils ne se laissent pas faire.
      Nous vivons une période passionnante. En tous cas, je me prépare à l’idée.

      1. Aristarkke

        « qu’il va falloir que les entreprises dégraissent sans doute dans pas longtemps. »
        Mécréant !!! Les journaux Pravda ne parlent que d’entreprises qui embauchent, qui ont du mal à recruter… La Grance aurait retrouvé son étiage habituel de chômage d’avant le Covid, niveau pas glorieux de toute façon mais il faut faire avec ce que l’on a, n’est ce pas ???

        1. P&C

          Je suis curieux d’avoir le fin mot de cette histoire.
          Je parie que l’on va retrouver les maux habituels ; formation dans les choux, recherche du mouton à cinq pattes, sueldo de mierdia…

        1. Pierre 82

          Je n’ai pas encore compris cette info, ou plus exactement je ne suis pas certain de savoir ce qu’elle cache. Il est manifeste que ce n’est pas parce que l’économie est à un point haut… est-ce que ce sont, comme aux USA comme je l’ai lu, les sans-emplois qui se retirent de chez Paul Emploi, en se contentant d’une aide sociale, avec un petit boulot au black? Possible.
          Le chiffre qui serait intéressant, ce serait plutôt le pourcentage de gens qui travaillent rapporté aux nombre de gens qui pourraient travailler.
          Et ça m’étonnerait (je peux me tromper, bien sûr) qu’on soit à un quasi-plein emploi.
          Le « taux de chômage » est un chiffre purement administratif.

          1. Aristarkke

            En Grance, le plein emploi, c’est quand il n’y a qu’un taux de 7,5% de chômeurs alors que partout ailleurs dans les pays développés, c’est aux alentours de 2,5/3,5%…
            L’exception grançaise, comme d’hab’… 😥

          2. durru

            Je crois que l’info essentielle se trouve dans la liste de l’article, à la dernière place : les conditions sont réunies pour la réforme de l’assurance chômage.

            1. Dr Slump

              +1
              T’as tout compris. Gros bobard pour justifier les prochaines mesures qui viseront à réduire les dépenses de l’état consacrées au chômage. Les phinanciers doivent racler les fonds de tiroirs. Next: les mutuelles, qui représentent un GROS magot. Véran s’en pourlèche déjà les babines. Les cadres sup’ des mutuelles devront se séparer de leur Porsche.

              1. Pierre 82

                C’est une autre hypothèse que je n’avais même pas envisagé: c’est complètement faux, on est à 28%, mais on titre quand même qu’on est à 7,6%
                C’est vrai qu’ils nous ont tellement habitué à tout, que ça ne m’étonnerait plus qu’à moitié.

Laisser un commentaire