Conflit ukrainien : Macron se sent pousser des muscles

Poutine envahit l’Ukraine, et instantanément, on ne parle plus de virus et de petites picouses.

C’est aussi ça, la magie de la guerre : en quelques heures, tout le monde est rapidement rappelé aux évidences que le confort occidental actuel nous a fait oublier. Tout peut basculer très vite et ce qui se passe actuellement en Ukraine a très vite occulté les tracas du quotidien dont, au passage, on n’oubliera pas de mentionner qu’une grande partie est directement causée par les clowns à roulettes qui nous dirigent.

Et ceux qui se posaient encore la question de savoir vers quoi ils nous dirigeaient ont maintenant une réponse, assez peu joyeuse mais assez terre-à-terre : pour les Ukrainiens, ce sera la guerre et, probablement, une occupation ; pour les Européens, ce sera une saignée de leurs comptes en banque de deux façons.

D’une part, ces dernières années, à coup de votes idiots et d’écologisme d’adolescente énervée, ils ont judicieusement choisi d’éviter soigneusement toute indépendance énergétique et de choisir un approvisionnement auprès des Russes alors même que le conflit couvait déjà depuis plusieurs années. On peut raisonnablement parier sur une petite augmentation des tarifs gaziers dans les prochaines semaines. Les Allemands, qui ont abandonné nucléaire et charbon au profit du gaz, seront ravis. Est-il utile de revenir sur le rétropédalage acrobatique et grotesque de Macron en matière de centrales nucléaires, typique de son « en-même-temps » emblématique autorisant à la fois la fermeture de Fessenheim et le lancement de 14 nouveaux EPR ? Au moins ce conflit évitera au locataire élyséen d’avoir à répondre de son bilan et de ce genre de pirouettes ridicules…

D’autre part, les conflits ont une tendance à bousculer les chaînes logistiques, tendre les marchés, découpler l’offre de la demande et, à la fin, faire monter les prix. Il faudra donc s’attendre à ajouter ce paramètre à l’inflation déjà dodue que la Banque Centrale Européenne peine à cacher sous le tapis de ses déclarations euphémistiques, pour obtenir une nouvelle hausse des prix de détails.

Cependant, rassurez-vous : pendant que nous serons tous à nous battre pour l’ultime rouleau de papier toilette molletonné avant rupture de stock, Macron et son gouvernement ne perdront pas le nord. Pour eux, l’échéance électorale est toujours en ligne de mire et il serait idiot de ne pas essayer de tirer profit de ces tribulations extérieures.

On imagine sans mal les manœuvrettes électorales évidentes qui pourraient pousser le futur candidat Macron à reporter le scrutin aussi loin que possible afin de lui laisser le temps de régler le conflit avec ses petits bras musclés et réapparaître sur la scène politique française, dans quelques mois, auréolé de son écrasante victoire militaro-diplomatique. Mettez ce que vous voulez dedans en tenant compte à la fois des résultats factuels de sa gestion de crise Covid et à la fois de la présentation qui en est faite par ses thuriféraires, médias compris, pour comprendre que même un désastre ukrainien et des déclarations débiles du président seront, dans cette hypothèse, présentées comme providentielles.

Dans ce contexte, on se surprend à repenser justement à ce qui s’est passé sur les dernières années et à comparer avec ce qui se déroule à présent.

Le contraste est d’autant plus saisissant que la gestion pandémique est véritablement juxtaposée avec ce nouveau chapitre de relations internationales. Alors que l’Europe se retrouve confrontée, en direct, avec un conflit sur son sol impliquant directement une puissance nucléaire, il est en effet difficile de parler des déclarations grandiloquentes de Macron à ce sujet sans les rapprocher de la même grandiloquence des déclarations du même Macron, deux ans plus jeunes, qui nous expliquait être en guerre contre le virus. Eh bien le voilà maintenant parti pour une guerre (une vraie celle-là) dans laquelle il semble déterminé à emmener les Français alors que son passif en matière de guéguerre sanitaire est parfaitement consternant.

De la même façon, on ne peut s’empêcher de noter l’écart tragique entre l’aspect martial des déclarations grotesques dont on nous a rebattu les oreilles pendant deux ans, les injonctions contradictoires empilées à qui mieux-mieux, l’improvisation permanente du personnel politique et des administrations en déroute, et, de l’autre côté, la réalité palpable, massivement diffusée sur les réseaux sociaux, d’une vraie offensive militaire avec poudre, plomb et bombes à l’appui.

Écart tragique qu’on retrouve aussi dans les gesticulations d’un autre homoncule, celui actuellement en charge du Canada : il n’a pas hésité à dégainer des pouvoirs spéciaux, normalement réservés à un état de siège ou d’insurrection grave, afin de pouvoir étendre encore un peu plus ses prérogatives gouvernementales, dans un pays où les manifestants ont eu le toupet de mettre des châteaux gonflables pour les enfants devant le parlement.

Là encore, le contraste avec une vraie loi martiale en Ukraine sous les bombes laisse pantois et permet de bien rappeler l’incroyable pusillanimité des chefs d’État à la sauce Trudeau ou Macron, ainsi que le dévoiement complet des lois d’exceptions utilisée par ces fats pour asservir leurs peuples.

Dans l’immédiat, Macron peut bien essayer de nous faire croire à une virilité et une poigne de chef d’État, mais les dernières semaines de « négociations » avec Poutine ont surtout été humiliante pour lui et les Français qu’il est censé représenter.

Le fiasco pandémique était déjà difficilement digérable, mais on doit légitimement s’inquiéter d’avoir le même baltringue à la tête d’une puissance nucléaire face à un adversaire, aussi en charge d’une puissance nucléaire, qui, lui, ne fait pas semblant de faire la guerre et qui, très manifestement, n’a pas peur de bousculer son image à l’international.

Dit autrement : on ne sait pas où Poutine s’arrêtera, mais on peut vraiment s’inquiéter de ce que Macron serait prêt à faire pour impressionner le monde…

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires421

  1. Le Gnôme

    La grande question est de savoir si les soldats russes sont vaccinés avec un vaccin homologué par l’UE.

    Plus sérieusement, je ne crois guère à un report des élections, mais comme je suis une piètre pythie, je ne jure de rien.

    Les pitreries médiatiques étant pire que d’habitude, il est difficile de se faire une idée de la situation véritable en Ukraine et des buts de l’armée russe. Cela devarit se décanter rapidement.

    1. Jacques B.

      Un commentateur a posté hier la vidéo de l’intervention de Poutine devant ses concitoyens pour leur expliquer le pourquoi de cette guerre.
      Je l’ai regardée intégralement, et ce qui m’a frappé est la petite phrase où il dit qu’ils (les Russes) ont l’intention de dénazifier l’Ukraine. À un autre moment il dit que son intention n’est pas d’occuper l’Ukraine, mais la petite phrase sur la « dénazification » me semble lourde de sens.

      1. LCH

        O.Berruyer ( avant de devenir trop gocho ) avait fait de longs billets sur les Nazi Ukrainien de la place Maïdan .
        Avec soures photos Etc….

        De mémoire

        1. Higgins

          Oui. C’était assez intéressant et à ma connaissance, c’était un des rares sites qui faisait mention de cette réalité. Les billets sont probablement toujours disponibles sur son site.

        2. bob razovski

          @LCH
          Si je puis me permettre, maïdan signifie « place » en ukrainien (Майдан), ce n’est donc pas le nom d’une place. C’est sur la place de l’indépendance que les évènements ont eu lieu (Майдан Незалежності) 😉

          1. Pierre 82

            J’ai un cousin qui faisait partie d’une équipe de basket, et ils devaient jouer un match à Moscou à la glorieuse époque de l’URSS au milieu les années 70.
            A un moment pendant la visite guidée de la ville, il avait perdu le groupe, mais il savait qu’ils se rendaient au Bolchoï. Du coup, il commence à demander « Bolchoï » aux passants, qui regardaient hilares ce grand sportif de 2m02, et répondaient systématiquement « Da, da, bolchoï » en rigolant.
            Ce n’est qu’après qu’il a compris qu’on ne disait pas juste « Bolchoï », mais bien « Bolchoï theater », ce qui signifie « Grand théâtre » Imaginez un type de plus de deux mètres déambulant dans Paris et qui demanderait aux gens « Grand, grand »…

            Décidément, tout ce qui s’écrit en caractères communistes (comme on disait dans le temps) peut réserver des surprises…

      2. Tom Ark.

        C’est moi qui ai posté la vidéo, du moins avec la traduction refaite, parce que les traductions simultanées de RT sont d’un pénible… ! Pour ce qui est du « lourd de sens », c’est en effet frappant, surtout qu’elle laisse entendre que « nous » supportons des Nazis et même en entraînons, ce qui n’est pas faux (voir l’article ci-dessous à propos du Canada, dont on trouve des équivalents même dans le « Journal de Montréal »). Avec cette idée, Poutine rajoute une couche civilisationnelle à un gâteau déjà très bourratif. Perso, j’irais plus loin (j’ai un côté mystique) : la guerre aux démons est déclarée. Temps d’Apocalypse !

        https:/ /www.wsws.org/fr/articles/2021/12/08/oned-d08.html

        1. Higgins

          Les occidentaux n’ayant, à ma connaissance, pas accentué les mises en demeure diplomatiques (rappel d’ambassadeurs, rupture des relations, etc,…) et, en dehors de pieuses déclarations condamnant cette immonde agression, je me pose la question maintenant si celle-ci n’était pas finalement attendue, voire encouragée, pour mettre à bas toute l’obédience nazie qui a fenêtre sur cour à Kiev (et si je me souviens bien de ce qui est écrit sur le site « Les Crises », ce ne sont pas des nazis de pacotille. Ils sont mieux que les vrais si j’ose dire). Poutine aurait alors simplement accepté de faire le sale boulot.

          1. Dr Slump

            Après que l’OTAN ait armé et entraîné ces mêmes troupes néo-nazi, Azov et compagnie ? J’ai du mal à comprendre, ou alors je suis mal informé.

            1. Higgins

              C’est simplement une hypothèse de réflexion. L’OTAN n’a pas armé ou entrainé des groupes néo-nazis mais ceux-ci existent et sont une grosse épine dans le pied du Kandubien.
              Beau billet de Bruno Bertez :https:/ /brunobertez.com/2022/02/25/qui-est-le-president-ukrainien-volodymyr-zelenskyy/ dans lequel on lit : « Les responsables russes veulent aussi anéantir les troupes paramilitaires et ouvertement nazies qui dominent le paysage Ukrainien. Ils entendent même juger l’ancien premier ministre pour crimes de guerre dans le Donbass. ».

              1. durru

                Major, ça serait pas un peu comme en Syrie ? Les occidentaux ont livré des fonds et de l’armement, à priori pour des modérés, mais à la fin ce sont les plus motivés et les plus forts qui ont mis la main dessus…
                Épine ? Comme le portable du Hunter ? Ils s’en foutent, ils ne cherchent qu’à déstabiliser la Russie…

              2. paf

                Je vous garanti que c’est de la propagande et que Putin n’a que faire de ces pseudo-nazis minables.Il veut sortir l’influence de l’OTAN et neutraliser l’armee Ukrainienne, et je pense que les magouilles americaines la bas n’y sont pas pour rien non plus.

                1. P&C

                  +1
                  Je me souviens d’un bouquin, d’un français parti guerroyer là bas au lieu de sagement passer son capes d’histoire.

                  Le mec a combattu au sein de milices antifacistes du Donbass, soutenues par les russes, et il y avait… des nazis.
                  Le français en question était à troisième voie (Serge Ayoub, Clément Meric, etc…).

                  Le propos était que :
                  – l’antifascisme au sens russe n’a rien à voir avec l’antifascisme sauce européen.
                  – le nazi local est du genre « moi, je veux tuer des gens, baiser des filles, et aller au Valhalla »… la différence avec le néo kosaque est assez ténue…

                2. Pierre 82

                  J’ai un tic: quand j’entends quelqu’un me parler de nazis ou de néo-nazis, j’arrête d’écouter.
                  Ce mot n’est utilisé que pour décrédibiliser les adversaires.
                  C’est vrai que certains portent des croix gammées, je ne le nie pas. Mais il faut se rappeler que quand les Allemands ont envahi l’Ukraine en 1941, ils ont été vu comme des libérateurs par une grosse majorité de la population, surtout dans l’ouest.

                  Si le mot « Holodomor » ne vous dit rien, je vous engage à vous diriger vers Wiki, par exemple, qui vous en tracera les grandes lignes.
                  Parler d’Ukrainiens nazis est un non-sens, vu qu’ils sont slaves, considérés comme des êtres inférieurs par l’idéologie hitlérienne, situés quelque part entre le latin et le juif, et dont la vocation était de servir d’esclave aux aryens.
                  D’ailleurs, le peuple ukrainien a très rapidement compris sa douleur, une fois que les Allemands ont commencé à occuper leur pays.

                  La croix gammées, dans l’esprit de jeunes décérébrés, n’est qu’un symbole violemment anti-russe, la seule chose qu’ils veulent exprimer. Et énormément d’Ukrainiens haïssent les Russes depuis des décennies, surtout depuis qu’on leur a foutu dans la tête qu’ils pourraient entrer dans l’UE et pouvoir enfin vivre comme en Pologne, vu comme un pays de cocagne vu que le niveau de vie y est considérablement meilleur, mais qu’ils ne le peuvent pas à cause de Poutine
                  Un Polonais (d’origine) m’avait un jour affirmé que les Ukrainiens haïssaient également les Polonais, coupables selon d’être mieux payés qu’eux pour le même boulot, à l’époque soviétique où il y avait de nombreux travailleurs frontaliers. Je n’ai jamais eu de confirmation, mais ça me semblerait cohérent.

                  Ajoutez à ça le côté paganiste et volontairement provocateur d’une certaine jeunesse.

                  Alors, s’il vous plait, arrêtez avec cette histoire de nazis, c’est fatigant. C’est même une des raisons pour laquelle j’avais arrêté de fréquenter le site de Berruyer, qui faisait une fixette sur ce point à une époque où il était un des rares à fournir des explications cohérentes à ce qui se passait là-bas vers 2014.

                  1. Jacques B.

                    @ Pierre : quand j’entends parler de nazis ukrainiens, me reviennent en mémoire instantanément mes lectures historiques passées, nombreuses, sur le nazisme, la WWII, la Shoah… et en particulier les passages où il était question d’Ukrainiens engagés volontaires auprès des nazis, genre SS et même SS enragés, des vrais barbares, probablement les plus cruels de tous, qui tuaient tout ce qui se présentait.
                    Alors effectivement, il y avait derrière cela une volonté de revanche contre les Russes et les bolcheviks, voire contre les Juifs puisqu’à l’époque c’était la rhétorique en vigueur chez les nazis et leurs amis.
                    Mais tout de même, à chaque fois que je lisais qu’il était question d’Ukrainiens, c’étaient les pires parmi les alliés des nazis. Et j’en ai gardé le souvenir d’un pays quand même spécial…
                    Bref, à mon avis, il y a un fond de vérité dans ce que dit Poutine sur les nazis ukrainiens.

                    1. Berdol

                      Nier l’importance de l’idéologie nazi chez Stepan Bandera, c’est n’avoir aucune connaissance historique sur cet aspect de la seconde guerre mondiale. La shoah par balle a été le fait des troupes SS , des einsatzgruppen et des supplétifs ukrainiens. Un livre américain, relativement bien pensant en parle très bien : les disparus . Et ce que ce livre révèle, c’est la persistance, 30 ans après la guerre, du sentiment antijuif de ces ukrainiens du nord ouest de l’Ukraine. N’oubliez pas que du temps des tsar, la région de lvov était la zone ou étaient assignés à résidence les juifs russes. L’administration tsariste étant peu efficace et corrompue, de nombreux juifs, sans passeport, allaient vivre en Russie, mais leur nombre etait très importants dans cette zone. Lorsque la Pologne à repris cette zone en 1919, les juifs y étaient encore très nombreux , d’où le drame de 1940 et les camps d’extermination très nombreux en Pologne. Bref, on ne peut pas nier l’existence hautement fétide de bandes armées ukro-nazies, qui se référent expressément et explicitement au tueur de juif Stepan Bandera. Et ces bandes armées sont férocement antisémites et détestent les russes qui les ont combattu durant la lutte contre Hitler et sa Wehrmacht.
                      Le nettoyage de l’Ukraine passe par le désarmement et la condamnation des responsables de ces bandes, dont on sait le rôle qu’elles ont joué pour le compte des américains dans l’affaire du Maïdan. Sans ces moyens de bandit, il n’y aurait pas eu cette révolution de couleur menée par la CIA directement contre le gouvernement élu de l’Ukraine et avec la volonté américaine de s’installer à moins de 500 km de Moscou…Ce que font les russes , quoi qu’on en dise est la réponse du berger à la bergère américaine…Le drame, ce n’ast pas l’éradication des bandes armées ukronazies, c’est le pauvre peuple ukrainien qui paye toujours le prix de sa situation entre l’Ouest germanique et l’Est russe…

                    2. Lafayette

                      Passif des tcheques serbes et des ukrainiens qui ont ravagé la roumanue, la hongrie et les balkans. Oui il y a un passif non néglieable. Mais le sexe tourisme est aussi un probleme qui ne place pas l ukraine dans une position tres honorable.

                  2. Tom Ark.

                    « … arrêtez avec cette histoire de nazis, c’est fatigant. »

                    Ce sont des groupes néonazis réels et pas des comiques, se réclamant de Bandera : Svoboda, Pravy Sektor, le bataillon Azov. Ceux qui ont cramé vif 42 pro-Russes dans la maison des syndicats d’Odessa n’étaient pas de jeunes petits cons qui s’amusaient, mais des criminels nationalistes ukrainiens.

                    Si des musulmans peuvent admirer Hitler et son culte de la race aryenne, alors un Ukrainien peut bien être nazi. Évidemment, ils n’ont pas de projet de camps de concentration ou de solution finale, encore que je n’en sache rien, mais ce ne sont pas des « nazis » au sens où un conseiller régional RN en serait un aussi, pour être appelé ainsi par la gauche, par stigmatisation, parce que pas bisounours ou contre l’écriture inclusive. Ce sont de vrais salopards. Et par rapport à des gens pareils, pour un pays qui a connu Stalingrad et son coût faramineux en vies humaines contre le Nazisme historique, on ne prend guère ces « gamins » à la rigolade. Poutine y fait souvent allusion. Ils n’ont pas le pouvoir, mais une grande influence. Ce sont eux qui ont incité Porochenko, qui s’était fait élire sur un programme de réconciliation avec les Russes, à interdire l’usage et l’enseignement du russe dans le Donbass, ce qui d’ailleurs a incité les deux oblasts a déclarer leur indépendance. Et ils ont recommencé avec Zelensky qui s’était fait élire lui aussi sur un programme de réconciliation.

                  3. Citoyen

                    Plutôt d’accord avec cette vision du sujet, Pierre.
                    En Ukraine, ils ont des jeunes décérébrés qui se baladent portant des T-shirt avec des croix gammées ?… Oui, bien sûr … Dans le mème esprit, on en a ici qui se baladent portant des T-shirt avec la tête du Ché !!… C’est de même nature.

                    « il faut se rappeler que quand les Allemands ont envahi l’Ukraine en 1941, ils ont été vu comme des libérateurs par une grosse majorité de la population, surtout dans l’ouest. »
                    D’un point de vue historique, il faut aussi se rappeler, qu’à ce moment là, cela faisait 20 ans que l’Ukraine était asservie, sous la domination soviétique. Il n’est donc pas anormal que les Allemands aient trouvé sur leur passage des Ukrainiens prêts à les aider pour régler leurs comptes avec la vermine rouge, et s’en débarrasser … C’est bien compréhensible et même normal !… D’autant plus qu’à ce moment là, n’étant pas nécessairement informés de la réalité nazi, à choisir entre deux maux, il a immédiatement des choix qui sont simples … La certitude était que l’oppresseur était à l’Est.
                    Malheureusement pour eux, la suite ne les a pas aidés … La vermine rouge, ils ont dû se la coltiner jusqu’en 91 …
                    Que des Ukrainiens aient conservé une haine viscérale du voisin soviétique est plus que compréhensible.
                    J’ai vu la vidéo proposée par Tom Ark., qui est intéressante à plus d’un titre, et sous un certain angle presque drôle par moment, tant le Vlad essaie de se justifier de ce qu’il va faire, en appuyant son argumentaire sur ce qu’à fait le camps d’en face, pour se permettre son agression …
                    Mais ce qui apparait d’intéressant dans la vidéo, quand on lit entre les ligne, et qui à toujours été une évidence pour moi, c’est que le Vlad est un vrai coco (faisant tout ce qu’il peut pour le cacher) qui ne s’est toujours pas remis de l’effondrement de l’URSS, et tenté de retrouver un peu de splendeur perdue, quitte à faire bégayer un peu l’histoire …

                    1. durru

                      Désolé de vous contredire, mais le nazisme (ou fascisme, je crois que le terme est sujet à débat) des Ukrainiens (surtout ceux à l’ouest, les uniates – de fait, catholiques) n’est pas du tout une vue de l’esprit. Comme Berdol et Tom le rappellent, la Shoah par balles a été d’abord et avant tout l’oeuvre des Ukrainiens. Qui ont combattu également les Russes, mais surtout les Juifs – c’était plus facile, ils étaient désarmés.
                      Et ne venez pas dire que c’est parce qu’à l’époque on assimilait facilement communisme et juifs, car les pogroms dans la région n’ont pas du tout attendu le communisme.
                      La question des nazis ukrainiens est une vraie question et leur approche violente et jusqu’au-boutiste de la situation de la minorité russophone n’est plus à démontrer. Et le fait que les différents pouvoirs à Kiev leurs ont laissé main libre à l’Est est probablement la cause principale de la situation actuelle.
                      La seule question qu’on peut encore se poser est seulement à quel niveau les américains (la CIA, principalement) ont su dans quel merdier ils s’engagent.

                      Quant à Vlad, vrai coco, vous me faites rigoler. Le mec est un pragmatique, tout le contraire d’un coco. Même pas besoin d’aller plus loin avec l’argumentaire…

                    2. Citoyen

                      Hé hé, durru, « le mec est un pragmatique » … Oui bien sûr, tout comme les successeurs de Mao l’étaient … Eux aussi avaient compris que pour continuer à bouffer, ils devaient laisser se développer une certaine forme d’économie, qu’il ne souhaitaient pas, mais ils n’avaient pas trop le choix …
                      Et quand il s’agit trouver à bouffer, les choix sont simples … Alors, en faisant semblant de fermer les yeux, ils ont fait ce qu’il fallait …
                      Il y en a même un qui a proclamé : Enrichissez-vous !!… C’est dire s’il avait envie de bien bouffer !… Mais cela ne les empêchaient pas d’être des cocos !!!
                      Vlad aussi est un pragmatique … Et un pragmatique malin …

                      Pour ce qui est des pogroms, c’est un peu plus compliqué que le simple cas de l’Ukraine, en le dépassant largement …
                      A l’époque, dès 1917, c’est tout le monde dans ce quartier qui était concerné par ce sujet : la Russie, La Biélorussie, L’Ukraine, et même en partie la Pologne … Et cela avait déjà commencé en Russie dés le début des années 1880 et suivantes …
                      Dans le contexte, l’Ukraine fait presque petit joueur …
                      Et donc, la Russie était aux premières loges !!… Alors quand Vlad traite les Ukrainiens de nazis, comment dire ?…
                      Il n’a peut être pas choisi le meilleur angle ?

                      Je ne suis pas un spécialiste de ce cas de figure particulier, mais j’ai trouvé des liens explicites :
                      https:/ /www.monde-diplomatique.fr/2019/12/MARIE/61095
                      https:/ /www.la-croix.com/Culture/Livres-Idees/Livres/Comment-les-pogroms-des-annees-1920-ont-ouvert-la-route-vers-la-shoah-_NG_-2011-01-03-560410

                      Comme quoi, les choses ne sont pas toujours aussi simple qu’on pourrait le penser à priori … surtout dans ces domaines …

                    3. Grosminet

                      Il y a sans doute un problème de néo-nazis un peu trop présents en Ukraine, mais de là à croire que le but de la Russie à travers cette agression est de s’en débarrasser, non mais sérieusement… on est des gentils russes et on vient faire un peu de guerre chez vous pour votre bien…

                    4. durru

                      C’est amusant… On me contredit sans me contredire, en fait.

                      @Citoyen
                      La Shoah par balles, c’est pas les Polonais, c’est pas les Biélorusses, c’est les Ukrainiens. Pas de bol. Vous l’expliquez comment, au-delà du fait que les pogroms auraient commencé en Russie (tout en oubliant qu’il n’y avait pas d’Ukraine à l’époque) ? Faut essayer de sortir des schémas simplistes, hein…
                      Quant à Poutine coco, je ne vois pas la trace d’un commencement d’un début d’argumentaire. Qu’il ne soit pas un démocrate ne fait pas de lui directement un coco, cela nécessite une idéologie bien définie.

                      @Grosminet
                      Pour ma part, je n’ai jamais essayé de convaincre qui que ce soit que les « nazis » ukrainiens seraient la seule et unique cause de l’intervention de Poutine.
                      Par contre, leurs actions (et la liberté qui leur a été donnée depuis un bail, ainsi que le soutien indéfectible de certains services secrets) ont constitué une bonne partie des prétextes qui ont permis à Poutine d’agir.
                      Et je persiste et je signe, qu’on les appelle nazis ou pas je m’en contrefiche, mais ils sont des vrais racistes extrémistes et violents sans limite.

                      @Theo31
                      Et en français, ça donne quoi ? Je n’ai strictement rien compris. Ni au 12h47, ni au 12h51.

                      @Major
                      Merci, mais on peut pas donner à boire à un âne qui n’a pas soif…

                  4. Theo31

                    Ukrainiens nazis est un non-sens

                    Il y a des nazis chez les Israéliens, les Japonais, il y avait une division SS musulmane (Handschar).

                    A Albi, on pouvait croiser à une époque des skins dont un membre était noir.

                    Nazisme signifie socialisme national. Tout ce qui est anti libéral peut s’en réclamer. C’est valable aussi pour le fascisme qui couvre tout l’échiquier politique etatiste. La philosophie qui anime tous ses membres est la même.

                    Louis Dupeux avait écrit une thèse sur les convergences entre nazis et bolcheviks dès 1917.

                    C’est Jacques Doriot le premier à avoir proposé la stratégie du front populaire au nom de l’antifascisme. On sait où il a fini comme beaucoup de cocos.

                    Les électeurs de Le Pen étaient curieusement fréquentables quand ils votaient pour le parti communiste.

                    1. CPB33

                      Putin est bien un ancien colonel du KGB et a bien adhéré à l’idéologie soviétique à une époque en tout cas

              1. Citoyen

                Ah, durru, je n’étais pas repassé par là. Je n’avais donc pas vu le commentaire.
                Pour ce qui est de : »cela nécessite une idéologie bien définie », le Vlad à eu droit à tout ce qu’il faut, et plus encore !
                Dès le berceau, il a reçu en cadeau le formatage complet, avec tous les biberons et le « package junior » du parfait petit soviétique … Et, avec le bon lavage de cerveau, il était tellement bien rentré dans le moule, que dès l’age de 16 ans, il postulait déjà pour entrer au KGB !…
                Bon, il n’a pas réussi du 1er coup, mais persévérant, il y est arrivé …
                Là, il a eu droit au formatage plus intense du parfait soviétique, avec le « package complet » dédicacé, et tous les annexes …
                Avec ça, il a eu tout le temps d’ingurgiter toute la doc et les annexes, plusieurs fois, vu que, comme aurait dit Coluche, il est resté dans la boutique jusqu’à la fermeture !… C’est-à-dire jusqu’à ce qu’ils baissent le rideau, en 91 …
                Autant dire qu’il y a passé la première moitié de sa vie, en totalité … Ce qui laisse des traces indélébiles … Qu’il a du mal à masquer …

                Après un passage dans l’ombre, l’URSS étant au fond du trou, il a réussi à se mettre dans la roue d’Eltsine. Et j’ai commencé à m’intéresser à son pédigrée, quand Eltsine lui à refilé les clés de la boutique …
                Depuis, chaque fois que possible, j’écoute ses allocutions et discours pour décoder, à travers ce qu’il raconte, ce qu’il ne dit pas, qu’il a au fond des tripes … Et malgré qu’il ait été très bien formaté pour masquer sa pensée, il y a de temps en temps une phase qui permet de recoller les morceaux … La pièce du puzzle qui manquait …, qui illustre le fond de sa pensée.
                Et là, son comportement devient limpide …
                Ce qu’il fait aujourd’hui, n’est pas une surprise. C’est conforme à ce qu’il est, et s’inscrit dans cette suite.

                Pour la Shoah par balles, je n’avais pas abordé le sujet, mais je pourrais y revenir plus tard. Quand j’en trouverais le temps.
                Cela dit, je trouve le terme « par balles » plutôt curieux.
                En effet, que ce soit par balle ou autre chose, ne change par grand chose quant au résultat.

      1. Mitch

        Si ce n’était que le Mignon Poudré non seulement je n’en aurait rien à foutre mais j’espérerais même qu’il se prenne une bonne grosse branlée.

        Ce qui me rend malade c’est que ce taré et sa clique de malfaisants n’auraient aucun scrupules à entraîner des jeunes dans ce cirque.

        Après avoir enchainé les jeunes à leur lit, les avoir culpabiliser, les avoir vacciné de force pour un truc qui ne les concerne pas, ce taré serait bien capable d’aller les envoyer au carton.

        Le pire c’est que ca se ferait sous les hourras de la foule car tout ce cirque est bien sur au nom de la liberté de l’Occident (on ne rit pas au fond de la classe)

          1. Deres

            Contre non mais à cause beaucoup. cela a été la débandade ces derniers jours pour rapatrier en catastrophe le personnel diplomatique et les formateurs militaires avant l’invasion. Les américains en particulier ont fait une grosse opération avec des V22 pour évacuer leur ambassade, leur plus grande peur étant de le refaire par les toits par hélicoptère devant des caméras. L’ambassadeur français doit être un des derniers diplomate occidental à Kiev.

  2. hub

    Voilà deux ans que des pseudo-experts de tout et de rien parlent du virus, de la pandémie, et toute cette sorte de choses, et voilà que depuis deux jours des pseudo-experts de tout et de rien parlent de Poutine et de l’Ukraine. Avec les mêmes biais, les mêmes erreurs de jugement, les mêmes certitudes bornées, les mêmes ignorances. Les français n’ont pas fini d’être endoctrinés

    1. LCH

      Pire le retour de BHL à la boite à image !!
      J’ai bien aimé le recadrage de Villepin en plein plateau TV lol

      Béé Hache heil !!! L’instigateur de la Guerre en Libye alors que nous n’avions rien à y faire .
      L’usurpateur utilisant des produits (CC,Héro,Amphète,Speed,Méta ?? ) ©Arielle Domsbal

  3. Dr Slump

    J’espère sincèrement que Macron va faire la connerie de trop qui fera monter la moutarde au nez de la Maison Blanche, parce que je crois qu’à la première macronade il serait aussitôt désactivé, avec deux mandales dans la gueule.

    En tout cas l’offensive russe va bien foutre le bordel partout, et je m’attends à ce que cela bouleverse aussi notre kermesse électorale. Pas sûr que Zemmour soit disqualifié d’avance, vraiment pas sûr…

    1. Theo31

      L’explosion du prix des énergies va se voir et nourrir le ressentiment chez de nombreux électeurs. Le Francais aime cependant se faire profondément enculer.

      1. Tom Ark.

        « Le Français aime cependant se faire profondément enculer »

        Reste à savoir qui l’enc… et comment, muni de quel calibre. Parce que certains l’aiment forte et puissante, l’enc…, comme la moutarde lorsqu’elle est digne de ce nom. Et puis il y a les timides, qui veulent bien, oui, mais doucement, avec un flûtiau modeste et beaucoup, beaucoup de lubrifiant ! Nous ne savons pas comment le Z est équipé, mais j’incline à penser qu’un jeune sexagénaire qui séduit une vingtenaire callipygée et neuronée a plus d’arguments dans le falzar que le quadra dont la gonzesse, plus sèche qu’un vieux rebec, va sur ses soixante-dix ans. Les gens sentent bien ce genre de choses. Un homme et un pantin, ce n’est pas la même chose, même si l’idée d’homme, au sens du chasseur ou du guerrier, peut faire sourire quand on pense à Z.

        PS – Chose amusante : les chars russes en Ukraine arborent tous un Z géant à la peinture blanche ! Serait-ce prémo(gé)nitoire ?

        1. Higgins

          Oui j’ai vu ce « Z » sur certains véhicules. Pour moi, ce sont des marques d’identification un peu comme les bandes d’invasion qui avaient été peintes sur les avions alliées en juin 44. Ce n’est pas chose inhabituelle dans ce genre d’opérations.

          1. Aristarkke

            Ce doit être pour éviter que les collègues en arrière vous tirent dessus par mégarde, d’autant que le blindage arrière, s’il existe, est toujours nettement plus faible que le frontal.
            Rudel, pilote de stukas sur le front est, utilisé là en attaque des blindés, indiquait dans ses mémoires que le T34, difficilement vincible de face avait l’arrière très faible dont le compartiment moteur à peine recouvert d’une tôle épaisse perforée…

              1. Aristarkke

                Je n’ai guère de connaissances à propos des blindés modernes mais il semble logique de porter l’effort sur le blindage frontal, comme dans l’ancien temps.

              1. Pierre 82

                Quand j’étais petit, j’étais passionné par la conquête spatiale. Et à côté du poster des Apollo, j’en avais un autre, de Soyouz.
                Longtemps je me suis demandé pourquoi ils écrivaient ça
                « Co-io-trois »

                1. Tom Ark.

                  « Союз ». Quand on n’y connaît rien, difficile de lire « soyouz », d’autant moins que le « о » se prononce plus ou moins « a », comme dans « Бори́с » (Boris). Les voyelles ne sont pas franches comme en français dans les langues slaves, ce qui rend la prononciation un peu compliquée. « Союз » signifie « union ». C’est le nom d’un lanceur.

                  1. Pierre 82

                    Je sais, mais je vous parle d’un temps où je n’avais que 8 ans, et à l’époque, l’alphabet communiste était très mystérieux pour moi.
                    Depuis, j’ai appris l’alphabet cyrillique avant de me rendre en Bulgarie (en 1984), essentiellement pour être capable de lire le nom des gares et du nom des rues.
                    J’ai d’ailleurs appris à cette occasion qu’il était légèrement différent de l’alphabet utilisé pour la langue russe, ainsi que le serbe avait ses particularités. L’ukrainien aussi, d’ailleurs, pour revenir au sujet du jour.

        2. LCH

          Je ne connais pas les armements de chaque camp mais nous pouvons supposer qu’ils ont en parti les mêmes .
          Donc identification de l’allié sur le champ de bataille

          Ce n’est qu’une supposition hein

      2. Aristarkke

        Monté à Lille ce matin. Ça y est, le SP 98 est passé au dessus des 2€/litre… talonné de près par les autres essences sauf le E85 qui s’approche des 0,9€… ( Stations autoroutieres mais c’est guère mieux ailleurs avec le gazole flirtant avec le 1,8€/L)

    2. Lafayette

      Au pire Putine bouffera la Roumanie et la Bulgarie si le pitre de l Elysee se prend pour un male sexué. Histoire de retablire un couloir vers sont pote Erdogan.

  4. Higgins

    Je l’ai dit dans le billet précédent mais ne sommes-nous pas face à l’évènement prophétisé par Léon de Campagnol dans les vidéos de Combaz ?

    1. pabizou

      En supposant que cette prophétie existe et ne soit pas simplement les espoirs d’un écrivain qui rêve . Prendre Campagnol au pied de la lettre, même si je le suis avec plaisir, n’est peut-être pas une bonne idée …

      1. Tom Ark.

        Prendre à la lettre un oracle, non. Il y a cependant des gens qui sentent les choses en profondeur. Question d’ondes (à la réception) et de fréquences (pour l’émission). Un peu comme le chien qui hume l’air et détecte un certain fumet. Le flair est fiable, le fumet est sûr, il y a du gibier dans le secteur, mais est-ce chevreuil ou faisan ?

        Il ne faut pas être « Léon de Campagnol » ou « Christian l’imaginatif » pour sentir des trucs qui remuent dans le fond : gargouillis de crevures en décomposition et premiers frissons du vent libérateur. Nous « savons » tous que nous sommes dans un cycle descendant et que des temps de turbulence sont à prévoir. Nous n’en connaissons juste pas l’intensité, ni la durée. Je ferais volontiers le pari d’une rafale apocalyptique en une ou deux phases proches, et que ce qui sera long, c’est de nous remettre sur nos quilles, hébétés, groggys et tout ça.

  5. baretous

    Je suis au pays des ours…des pyrénées. Il ne faut pas les chatouiller et respecter leur territoire marqué en se frottant le dos contre les arbres

    https:/ /planetes360.fr/un-document-prouve-que-lotan-ne-devait-pas-selargir-vers-lest/

    1. pabizou

      Le chihuahua du 55 aurait du se souvenir que lorsque ceux de 100kg parlent, ceux de 50 ont tout intérêt à la boucler dans certains cas .

        1. baretous

          voila voila……..et là l’ours on est allé le chercher .Et a la sortie de l’hibernation il est de mauvais poil( dans tous les sens du terme).

          La derniere photo qu’elle a envoyé à la famille c’était des pas d’ours dans la neige..

          https:/ /www.ladepeche.fr/2021/08/10/randonneuse-britannique-disparue-dans-les-pyrenees-le-corps-desther-dingley-decouvert-par-son-compagnon-en-haute-garonne-9724989.php

          1. pabizou

            Je n’ai pas dis que j’étais favorable à la présence d’ours dans un secteur d’élevage, je trouve même ça complétement con . Ce que j’ai voulu dire c’est que leur présence exige un minimum de précautions . On a et on aura le même problème avec tous les prédateurs que les abrutis d’écolos veulent imposer . Si certaines espèces ont fortement diminué ce n’est pas un hasard et je ne trouve pas ça dommage mais essayer de faire comprendre ça à certains … bon courage

              1. Pheldge

                Ysengrin, c’est le loup, et Yoh, c’est son copain, l’âne – non, Hidalgo ne fait pas partie de l’histoire, une fable même, d’ailleurs ne parle-t-on pas de la célèbre fable du loup, et de l’âne Yoh ? 😉

    2. LCH

      Der Spiegel évoque une découverte sensationnelle. Un document découvert dans les archives confirme la version du Kremlin selon laquelle l’OTAN ne devait pas s’élargir vers l’est après avoir obtenu l’accord de Moscou sur l’unification de l’Allemagne. La découverte de ce document écrit tombe alors que le secrétaire général de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a soutenu et continue d’affirmer que personne n’a fait de telles promesses à l’Union soviétique. Le document écrit, selon Der Spiegel, a été découvert dans les archives nationales britanniques par le politologue américain Joshua Shifrinson, professeur à l’université de Boston. Auparavant, le document était classé «secret», mais il a ensuite été déclassifié.

      Suite sur Blog Demeulenaere

      Nous n’avons pas fini de rire

      1. Citoyen

         » continue d’affirmer que personne n’a fait de telles promesses à l’Union soviétique.  »
        Sauf que « l’Union soviétique » n’existe plus, depuis un moment … Reste à savoir si Vlad se considère comme le patron d’une nouvelle Union soviétique ?…, reprenant l’Héritage et les promesses ?…
        Il va falloir renommer le parti de façon plus conforme à ce qu’il était …
        ça commence à se compliquer.

  6. Calvin

    Contre la peur des missiles nucléaires de la Russie, je propose un confinement total, avec auto-attestation pour pouvoir sortir et s’alimenter.
    C’est une manière novatrice de faire la guerre, non ?
    Personne n’y a pensé.

      1. LCH

        1 Décision —> si cela marche c’est parfait si cela ne marche pas C’est le Bordel mais on peut y revenir
        1/2 Décision —> c’est avoir les problèmes de la mauvaise décision ainsi que la non efficacité de la Bonne Décision Donc —> Emmerdement X2

    1. Pierre 82

      Macron pourrait être le grand gagnant de cette invasion de l’Ukraine.
      Pour une écrasante majorité, non seulement Poutine est un clone d’Hitler, mais en plus, la propagande a commencé à bien établir dans l’esprit des gens que l’extrême-droite (grosso modo à la droite d’Alain Juppé) sont tous des alliés inconditionnels de Poutine (selon l’adage: qui se ressemble s’assemble). Pareil d’ailleurs pour Mélanchon, ce qui revient à dire que ne pas être centriste devrait être un délit.

      MLP et Zemmour sont définitivement cuits, et si ça se trouve, aucun des deux ne sera au deuxième tour.
      On risque bien effectivement de se retrouver avec un second tour Macron / Pécresse: le cauchemar. Et comme la pauvre Pécresse a explosé au décollage en étalant sa médiocrité avec grand talent, on va s’en reprendre pour 5 ans.

    2. Lafayette

      Zemmour il veut l otan pour gonzesse, Marine elle veut les militaires dans sont lit. Bref on va prendre cher Putin a quartier libre avec ces 2 zozo.

  7. jljl454329

    Il y aura bien quelques hurluberlus qui vont nous proposer de relancer le processus d’adhésion de la Turquie dans l’Union européenne !

  8. kekoresin

    C’est la GUEEERRRRE ! Le vi-russe est à nos portes. D’après une fine estimation de la presse tricolore, les chars polluants sont à peine quelques centaines d’heures de trottinette des safespaces anti micro-agressions aériennes.

    Dans ce Kosovo à l’envers, les Otanistes ne font plus les malins. Ils braillent des menaces lointaines comme des caniches au tigre derrière une solide grille en acier. D’ailleurs l’AFP et ses relais mainates lécheurs de boules présidentielles, nous ont dépeint le caniche Macron en loup solitaire face à l’ours Vlad.

    Le problème de Macron c’est que pour lui, la plus grande menace serait une perte de popularité auprès de son troupeau de poules écervelées. Le risque d’une guerre nucléaire n’est rien comparé aux zélections, juste un truc abstrait au pire gênant pour ses semblables de la finance mondiale et l’approvisionnement en collagène pour défriper mamie B.

    Et puis viennent les mouches à merde, les bellicistes humanitaires, les BHL braillant les ordres de charge du fin fond de l’arrière des lignes. Ces pleutres vibrent d’excitation à vivre la guerre par procuration. Pas question cependant de friper la chemise flanelle en se frottant trop près du front. Pour ces crétins il faut y aller, envoyer les autres se faire trouer la peau pour défendre ce gouvernement corrompu d’Ukraine. Faire face à tous les fumiers d’estèmdrouate qui refusent l’écriture inclusive, la déferlante de chances illettrées et les défilés LGBITOQ++² qui souhaitent transformer les belles églises orthodoxes en centres culturels pour exposer des des clitos géants qui clignotent aux couleurs d’un arc-en-ciel inclusif. Ouais Bernard, file devant avec ta tête de nœud et ta tignasse déstructurée à un smic la coupe, si les gars manquent de vodka, tu pourras toujours les souler!

    Ce que révèle ce conflit, c’est l’impuissance de l’occident. L’UE s’est bercée d’illusions en se persuadant que la puissance provenait d’une capacité d’innovation et d’une richesse basée sur du vent qui souffle des 1 et des 0 provenant du néant. La Russie domine largement car elle dispose de vraies richesses, bien concrètes celles-là, sans lesquelles aucune technologie n’est possible. Pas de bol pour nous, cette grande nation n’est pas disposée à se laisser piller pour assouvir les désirs de nos névrosés, ivres de leur boboïtude, pour qui l’optimum de la civilisation consiste à enfiler une grosse capote rose sur la tour Eiffel et accueillir celleszéceux qui fuient leurs tas de merde pour chier dans nos rues. Quand les spetsnaz viendront leur péter les dents de devant et leur fourrer la batterie de leur trottinette dans le fondement bio, je ne serais pas le dernier à me tenir les côtes…

    1. sam player

      «… les défilés LGBITOQ++² qui souhaitent transformer les belles églises orthodoxes en centres culturels pour exposer des des clitos géants qui clignotent aux couleurs d’un arc-en-ciel inclusif. »

      My day ! Je suis écroulé de rire
      T’en as même bafouillé 😀

    2. Patrice

      Quel océan de bonheur à la lecture de la prose de Keko. La dernière phrase est extraordinaire (je l’ai visualisée c’est encore plus hilarant).

    3. apjbdm

      « L’UE s’est bercée d’illusions en se persuadant que la puissance provenait d’une capacité d’innovation et d’une richesse basée sur du vent qui souffle des 1 et des 0 provenant du néant. »

      Rien à ajouter.

      Notre « civilisation » repose maintenant sur du vide et de l’illusion.

  9. Cyprus+ill

    La claque que vient de se prendre l’occident, avec sa propagande ahurissante qui s’écroule au moindre éternuement de Poutine, est à inscrire dans les annales de l’histoire. Macron et Trudeau peuvent retourner là où ils sont à leur apothéose : parader en tête de gay prides et autres mvts LGBT.

    En attendant, l’Allemagne ayant à sa tête des écolos, doit avaler la couleuvre sans broncher de devoir acheter du gaz de schiste 2x plus cher que le gaz russe et 30x plus polluant, l’UE prépare une loi interdisant le minage du bitcoin car utilisant trop d’énergies renouvelables (oui oui, vous avez bien lu), et cerise sur le gâteau, la France pourrait se retrouver face à une élection présidentielle où 3 candidats majeurs représentant 40 à 50% des voix ne pourraient pas se présenter !

    On peut dire sans sourciller que l’occident est à son apothéose

    1. douar

      On peut faire une autre lecture:
      L’UE n’a jamais eu de vision géostratégique (énergie et alimentaire) et n’a raisonné que comme de boutiquiers, laissant sa défense aux américains.
      rappel: en 1973, explosion des prix des matières premières (agricole, pétrole suite guerre Kippour) et instabilité durant de nombreuses années. la France décide de se doter du nucléaire.
      Ici, rebelote car nous avons baissé la garde, avec comme idiots utiles, les écologistes en première ligne.
      Sur l’énergie, il y a déjà un changement important avec le retour en grâce rapide du nuke.
      Sur l’alimentation, j’espère que la nouvelle PAC (politique agricole commune), « farm to fork », ira à la poubelle fissa.
      Pour la PAC déjà, avec les cours des céréales et oléoprotéagineux actuels, les producteurs auraient tout intérêt à refuser les primes PAC pour produire comme ils l’entendent. (les primes PAC, c’est la laisse du chien).

      1. Tom Ark.

        Des analyses ont déjà été faites sur l’effondrement moral et intellectuel de l’Occident. Plus aucun dirigeant n’a connu la guerre et les privations. Ils gèrent tous des parcs d’attraction avec des machins colorés qui font « pouêt » ici et « splash » par là. Il y a mille preuves et indices de cet effondrement, à commencer par la tafiolisation des mœurs et des pensées, le relativisme, le renoncement à la violence, à la cruauté (on ne peut plus tuer un lapin sans être traité de nazi génocidaire par des meufs hystériques de 125 kg et à cheveux bleus, boudinées dans des jeans cradingues). La fin de l’Histoire ? La fin des haricots, oui, pour le « minus habens » qui, justement, refuse l’Histoire, pour se vautrer dans le Nutella et la défécation de migrant poitrinaire (c’est la même chose, ça a le même goût).

        1. kekoresin

          Oui, total en accord avec toi. La dépression chronique, l’électrosensibilité et la tafiolisation geignarde sont des sports de riches surnutris.

          En tout cas je suis content d’avoir fait des réserves de gaz, carburant, bois, bouffe, médocs et gnôle quand c’était abordable. Maintenant, tous les fifous qui me traitaient de fêlé complotiste envient mes stocks et pleurnichent sur leur sort. Et ce n’est que le début…

          Je leur ai conseillé de continuer à écouter les merdias, les ministres qui annoncent que tout est prévu pour les stocks (cf masques) et que l’INSEE clame une inflation de 3%. Ils pourront faire des économies de slips en se baladant cul nu plutôt que se faire déchirer à chaque saillie de leurs protecteurs élus au sulfatage médiatique.

          1. Tom Ark.

            J’attends le moment où « ils » vont s’entretuer pour le pécul avant de me servir tranquillement et abondamment au rayon riz, pâtes et farine ! Je suis un rustre : je préfère bouffer que de me torcher le derrière. Un cul, ça se lave ; un estomac, ça ne se remplit pas avec de l’air.

      2. Aristarkke

        Sauf, pour le retour en grâce du Nike, que les nouvelles centrales ne vont pas instantanément surgir du sol, toutes armées, comme la déesse Athéna de la cuisse de Jupiter (l’antique dieu, pas la copie actuelle qui s’en croit…)

    2. kekoresin

      Oui, c’est la lourde clacade du spetsnaz dans la tronche de la tafiole européenne qui couine à l’attitude pas très raffinée du barbare de l’Est, venu lui foutre ses délicates braies de soie sur les chevilles pour lui fissurer le nuage de printemps à grand coups de chibre slave en lui soufflant un air tiédi de vodka « c’est qui le patron mon mignon! »

    3. Higgins

      Surtout que : « Lors du sommet de l’Otan qui s’était tenu à Bruxelles, en juillet 2018, Donald Trump, alors président des États-Unis, avait mis l’Allemagne devant ses contradictions, en l’accusant d’être dans la main de la Russie pour ses approvisonnements énergétiques alors qu’elle comptait sur les forces américaines pour la défendre contre la menace russe.  » (http:/ /www.opex360.com/2022/02/24/selon-son-chef-larmee-de-terre-allemande-ne-pourra-soutenir-lotan-que-dune-facon-extremement-limitee/)

  10. kekoresin

    MCA, je ne suis pas terré au fond de ma cave mais j’ai bien réussi à provoquer un petit cluster après ma fiesta. Le plus drôle c’est que se sont les quelques vaccinés qui y ont eu droit. Bien fait pour leurs fifes de naïfs.

    Cela dit, j’ai eu quelques déboires avec la gendarmerie pour avoir « malmené » un cas social local qui est venu me casser les couilles avec ses chiens, non tenus en laisse et sans muselière. Il ne s’agissait pas, comme tu peux le deviner, de chihuahuas. Bref, ces connards de la maréchaussée sont venus me faire la leçon après les couinements de la victime en surpoids au groin tuméfié. J’ai forcément envoyé chier les képis qui n’avaient rien à foutre sur ma propriété, surtout pour me faire un cours de morale en lieu et place de la loi, loi dont l’abruti parasite social aurait besoin d’un rappel vigoureux concernant ses clébards. L’idiot inutile n’a d’ailleurs pas porté plainte, donc oust les bleus non sans avoir précisé que la prochaine fois l’affaire se règlerait avec une maltraitance animale à coup de brennekes dans les museaux!

    Comme tu vois, je suis guéri…

    1. Dr Slump

      Mais t’en as pas terminé avec ces clébards? S’ils reviennent t’emmerder, donne leur à bouffer de la viande mélangée avec moult bouts d’amanita muscaria, ils repartiront en zigzagant et en tentant de mordre tout ce qui bouge, y compris leur sous-maître.
      Le poison, c’est un peu trop évident, mais les champi rigologènes, au moins tu aura de quoi te marrer.

    2. LCH

      « j’ai bien réussi à provoquer un petit cluster après ma fiesta. Le plus drôle c’est que se sont les quelques vaccinés qui y ont eu droit.  »

      Tain finalement Véreux & Delfraichi avaient raison !!
      Les non-vax sont un danger pour les Vax
      ben oui Les non-vax ne chopant pas le truc de mort qui tue pas alors que le Vax le chope .

      C’est pas le Raoult qui parlait de Vaccin facilitateur ?

      J’adore , dans un moment nous allons découvrir qu’ils ont flingué leurs immunités naturel

      Qui vivra verra ou non 😉

    3. MCA

      Oui, je vois que tu as retrouvé la forme et c’est tant mieux !

      Je dois humblement avouer que je m’inquiétais de ton absence silencieuse, mais je vois avec satisfaction que tu prenais ta respiration pour mieux redémarrer en fanfare.

      Welcome on board !

      Allez, je te quitte, c’est l’heure de l’apéro et Madame s’impatiente…

  11. hub

    Les français sont surpris par la guerre en Ukraine. Elle ne fait pas partie de leur horizon de pensée, de leurs habitudes. Ils croient que les tortues et les mousses, les nuages et les glaciers sont les choses les plus importantes. Ce qui caractérise l’histoire, c’est la surprise, l’impréparation. Mais la guerre est une constante, on l’oublie trop vite.

    1. douar

      La génération née depuis la fin des années 80 n’a pas connu le rideau de fer, ni les menaces nucléaires (« plutôt rouges que morts » clamaient les grünen, déjà, les idiots utiles des russes).
      La paix leur parait être une évidence et malgré tout, sont écocondriaques angoissés.

        1. ValM

          Décidément, Ayn Rand reste d’actualité (j’ai fini de le lire tiens …. Je me suis demandée ce qu’aurait pensé Rand du wokisme… Elle en aurait fait un livre sûrement)

          1. Pierre 82

            Je pense qu’elle l’aborde, un moment, (je ‘ai lu il y a plusieurs années), où une ministre avait décidé qu’il fallait planter du soja (déjà) parce que c’était meilleur pour la santé, en supprimant les cultures de blé et de maïs, et que les récoltes avaient été catastrophiques, et s’en était suivi une famine.
            Je me souviens vaguement d’un truc comme ça vers la fin du bouquin.Une préfiguration de l’endroit où vont nous mener leurs imbécillités écologiques.

  12. Spirou

    Des forces spéciales UK et polonaises tentent de couper les lignes arrières russes à Chernobyl. M’est avis que cela sera les seules tentatives occidentales. Envoyer des forces spéciales c’est cool et ça n’engage à rien.
    La prise du palais de Kiev est sans doute prévus comme durant les premiers jours de l’intervention en Afghanistan. Nouvelle élection et on calme le jeu.
    Mais les prochains jours sont ouverts…

    1. Deres

      Les lignes arrières à Tchernobyl, c’est en Biélorussie donc non. Personne ne fait rien. Et il ne faut pas croire la propagande anglo-saxonne qui prétend qu’ils sont à l’origine de tout.

      1. Tom Ark.

        Tchernobyl est aux mains des Russes désormais. Les troupes russes sont en train de coincer des dizaines de milliers de soldats ukrainiens dans les fameux chaudrons. On s’attend à ce que les conscrits se rendent. Les bataillons nationalistes font craindre un jusqu’au-boutisme de ces derniers, car ils n’ont d’avenir que les geôles russes, en dehors de la mort. Quelques unités du genre Azov prendraient en otage des civils dans des habitations, à Marioupol notamment.

  13. LeSUBVERSIF

    Dans cette phrase tout est dit:

    « on ne sait pas où Poutine s’arrêtera, mais on peut vraiment s’inquiéter de ce que Macron serait prêt à faire pour impressionner le monde… « 

  14. ~~Tribuliste~~

    Macron a fait du théââtre étant jeune, Macron est donc apte à la diplomââtie : une négociation / une guerre.
    C’était son seul acte efficace du quinquennat, je vote pour qu’il continue ses stages à Moscou^^

  15. Arthur H

    C’est quand mm cocasse: macron et nos amis médiatique nous ont vendu pendant 10 jours le grand micron diplomate… et bam, les faits leurs donnent tord.

    Qu’elle belle leçon informationnelle donnée à tous les français en seulement 10 jours: ils racontent n’importe quoi, 100% pur bullshit.

    Mais imaginez ce qui doit se passer à la bce avec lagarde.. wouloulou, ça doit être légendaire.

    1. Deres

      Macron a obtenu ce qu’il voulait c’est à dire accord de principe pour une discussion entre Poutine et Biden. Mais Biden a aussi dit que si il voulait bien discuter de toute façon il ne s’engagerait à rien pour le futur sauf à ne pas défendre l’Ukraine maintenant car cela pourrait mener à un conflit nucléaire. Poutine a donc pris bonne note. On connait la suite.

      1. pabizou

        Non, Micron n’a rien obtenu de ce qu’il voulait . Il a juste joué les mouches du coche pour ne pas disparaitre d’un paysage dans lequel il n’a aucune place . La remise en question de la politique extérieure américaine est devenue apparente et pas mal de choses, pas du tout agréables pour les atlantistes, pourraient bien découler de leur manque d’adaptation au changement de situation qu’a été la fin de l’URSS . Le nouveau monde des progressistes pourrait bien ne pas être celui qu’ils espéraient et c’est une excellente nouvelle . Le nazillon de Davos ne devrait pas tarder à avoir des soucis à se faire et, à ce moment-là, il ne sera pas le seul .

  16. Tom Ark.

    « GUERRE EN UKRAINE : EMMANUEL MACRON REÇOIT NICOLAS SARKOZY ET FRANÇOIS HOLLANDE » (Cnews)

    C’est comme si Kermit recevait Statler et Waldorf pour parler de la décoration des loges du théâtre du Muppet Show.

    1. bob razovski

      Un peu de respect pour ces personnages haut en couleurs que sont Slater et Waldorf. Rien à voir avec ces résidus de bidet que sont les deux minables dont vous parlez.
      Et j’omets volontairement le taré psychopathe qui sert de chef de l’état à la maison France, Kermit au moins, ne faisait de mal à personne. 😉

    2. Roanna

      Surtout qu’on ne voit pas du tout l’intérêt de s’adresser plus à eux qu’au premier venu à la sortie du métro.
      Les trois font un beau duo, devinez lequel est en trop.

  17. Tom Ark.

    J’essaie de regarder Praud, mais c’est le jour de Joffrin et son lot de conneries. Il lève un doigt compétent pour ânonner que les parties n’ont pas respecté les accords de Minsk : les Ukrainiens en n’accordant aucun POUVOIR aux MINORITÉS russes du Donbass, et la Russie, parce que. Ça pue l’expert de plateau télé et le prépuce pas lavé depuis Tchernobyl ! Les « Russes » sont majoritaires dans le Donbass et la Russie n’est pas signataire des accords de Minsk qui ne concernent que l’Ukraine et les provinces sécessionnistes. La Russie était garante en tiers partie du respect de ces accords… que l’Ukraine n’a jamais respectés et que la Russie, ce constatant, exaspérée, a déclaré nuls et non avenus par son intervention militarisée. Je n’écoute pas davantage, j’ai ma dose, déjà. Risquer l’infarctus à cause d’une crasse comme Joffrin, merci bien. Et puis sa gueule froissée de torche-cul poisseux, non, non, non !

    1. douar

       » …Russie, ce constatant, exaspérée, a déclaré nuls et non avenus par son intervention militarisée »
      La Russie se considère exaspérée, donc elle envahit son voisin.
      Pouf, comme ça.
      Tu veux me faire avaler tes « éléments de langage » ?

      1. Tom Ark.

        Ça fait des semaines que la ligne rouge russe est tracée et qu’on les envoie péter comme le premier guignol venu. Là-dessus, encouragée par qui on sait, l’Ukraine fait deux choses : parler de posséder l’arme nucléaire, reprendre ses bombardements sur le Donbass. L’exaspération de la Russie n’est pas un soudain caprice. La patience a largement été du côté russe, mais le bavardage impudent n’est pas trop son truc. Et aujourd’hui, qui c’est qui chiale et souille ses braies ? Pas Poutine !

        Par ailleurs, je parle en mon nom propre.

  18. durru

    Patron, il manque à l’illustration du billet la désormais fameuse affiche de LREM qui vante les succès de Macron à préserver la paix en Europe…

    1. Pierre 82

      Rien à voir. Ce qui se passe est 100% la faute à Poutine.
      Comment y remédier? Simple: il faut plus d’UE, et leur donner pleins pouvoirs en supprimant toutes les compétences des nations.
      On serait tellement plus forts si on s’unissait !!!

  19. Higgins

    Pour aider à la réflexion : https:/ /www.athena-vostok.com/la-nouvelle-doctrine-des-armes-de-la-federation-de-russie-1?btm_medium=email&btm_source=notifications&trck=notif-13024615-975038-1356T

  20. baretous

    « Nous avons des armes redoutables ». C’est le prefet de mon département qui le dit par voix de presse. poutine n’a qu’a bien se tenir

    https:/ /www.larepubliquedespyrenees.fr/societe/securite-routiere/des-voitures-radar-privees-sur-les-routes-des-pyrenees-atlantiques-au-1er-mars-9392155.php

    1. Mitch

      Des Radars et des CERFAs. Ce sont bien les seules choses que ce tas de cons arrivent encore à produire (ah, des taxes aussi. j’oubliai les taxes)

    2. Hari Seldon

      Pourvu que l’armée ne doive pas réquisitionner les blindés de la gendarmerie, nous serions à la merci d’une invasion de camping cars et de caravanes.

        1. Citoyen

          Surtout si l’invasion de camping cars, se réfugie à Oléron !…
          Y a que le pont pour les entrées / sorties …
          Déjà qu’aux heures de pointe, c’est la panade garantie … Là, ça craint !

      1. Aristarkke

        Si on se réfère au théorème de Churchill qui estimait qu’en France tout était permis, même ce qui était interdit, elle glisse effectivement vers son idole, l’URSS où tout était interdit, même ce qui était permis…

  21. singedupommier

    Bonjour
    j’ai eu une idée sur ce conflit, mais je n’arrive pas à rassembler les morceaux.
    Peut être accepterez vous de m’aider?
    tout d’abord, nous sommes d’accord que la situation est-ukrainienne était pourrie, a priori par les US (en sous main+/-)
    cela faisait bien plusieurs années, et était gardée « au chaud »
    les US dans leur conquête mondiale (à la demande des « hyper-riches ») ont plus de résistances qu’ils n’en attendaient
    en Europe, mais même au Canada, le comble.
    Comment détruire la résistance? Simple en la ruinant financièrement et en lui faisant peur ; (zut le SRAScovid ne marche plus!)
    Alors, comment:
    -faire peur
    -ruiner
    -éliminer les opposants
    TOUT CA en ayant l’air de ne pas y toucher??
    Réponse 1. on crée un nouveau virus ( mais on risque d’avoir des questions… bis repetita non placent
    Réponse 2 on arme les fous de dieu en espérant un embrasement (Iran-Pakistan, entre fidèles, faut s’entr’aider)
    Réponse 3 on emme-r-de Putin jusqu’à ce qu’il sorte les griffes

    Solution : avec tout ça, nous sommes complètement plus libres et complètement ruinés, donc prés de ,et prêts pour être
    vendus aux US.

    Au secours, mes remerciements à ceux qui me prouvent que j’ai tort.

    1. Lorelei

      J’ai pensé qu’une « bonne guerre » permettrait de faire durer plus longtemps les Helicopters Money ou les QE et justifier les mesures mises en place pour supporter les économies et augmenter les endettements.
      Quand je l’ai exprimé à haute voix, je me suis fait traiter de complotiste.
      Je n’ai pas oser ajouter qu’on continuerait aussi à museler les citoyens en évoquant la guerre et le terrorisme en lieu et place de la maladie.

    2. kekoresin

      Un grand classique: créer le problème puis vendre une solution au peuple reconnaissant, trop content qu’on le prenne en main en assurant sa sécurité au sein d’une démocratie formidable, quitte à l’étouffer d’amour entre ses lourds nichons.

      Depuis la chute du mur, les US et leurs sous-fifres de l’OTAN font des miracles en bombardant pour leur plus grand bien les populations qui ne connaissent pas les bienfaits de l’inclusivité et de l’obésité. La Serbie, l’Irak, l’Afghanistan, la Libye, la Syrie… toutes ces nations qui respirent dorénavant la joie des bienfaits occidentaux, les yeux humides de remerciements. Une mention spéciale avec l’ouverture du bal en Serbie qui cherchait à préserver son intégrité territoriale et qui subit une invasion armée sans mandat onusien, pour finalement perdre le Kosovo devenu un nid de musulmans qui crachent sur l’occident libérateur. Toute ressemblance avec l’Ukraine ne serait être que fortuite.

      Vous l’aurez compris, pour jouer à ce jeu là, il faut faire parti du camp du bien, proche de Disney et d’Hollywood, et pas du côté des tatares au nationalisme puant et mal dégrossi qui refusent de dire mademoiselle à un transgenre qui chausse du 45 avec des poils qui percent une croute épaisse de fond de tain couleur « gaine à mémé ». Oui ceux-là méritent de lourdes sanctions en guise de rééducation démocratique.

      Petit hic cependant, la Russie n’est pas l’Irak et les sanctions risquent fort de se retourner sur les promoteurs de guerre démocrates.

  22. Tom Ark.

    Propagande : le drapeau ukrainien s’affiche sur l’application TousAntiCovid ; un drapeau ukrainien est mis en avant devant l’Élysée et l’AFP promet une tour Eiffel jaune et bleu si Poutine n’arrête pas tout de suite d’embêter l’Ukraine.

    Ma suggestion : donner 500 signatures à Zelensky pour qu’il puisse se présenter en France. Il y est le bienvenu avec ses petits copains de Pravy Sektor et de Svoboda ! Ils pourront y parler de Pétain avec Zemmour, et de chambre à gaz avec le vieux Jean-Marie.

    1. Mitch

      « le drapeau ukrainien s’affiche sur l’application TousAntiCovid »

      Ca c’est de la mesure forte 🙂 Il fallait oser mettre le drapeau Ukrainien sur la fameuse et universelle appli ‘TousAntiMesBalls’.

      Ce tas de tarés de l’Etat Français, ne cessera jamais de m’étonner. Pourtant j’essai de me préparer, mais à chaque fois ils réussissent à m’étonner 🙂

      1. Hari Seldon

        C’est aussi et malheureusement le signe que ces applications sont devenues des outils de propagande. Directement dans la poche de (presque) tout le monde, et on la voit à chaque instant. D’ici à ce que des emplacements publicitaires y soient loués pour boucher certains trous de l’état …

      2. Pierre 82

        Je l’ignorais, mais par contre, ils ne parviennent même plus à m’étonner… Du grand art. Mais s’ils veulent me surprendre, ils ont intérêt à changer de braquet…

    2. kekoresin

      Il est possible que Vlad pousse un peu plus loin, disons aux plages du Crozon, pour venir nous libérer de ces tarés qui vomissent tellement de conneries, qu’on en titube comme des poivrots sur du verglas.

  23. Simon C-T

    Même les chaines de télévision françaises comme M6 affichent leur soutien à l’Ukraine (https:/ /twitter.com/Fiona_bonassin/status/1496959458555146244?ref_src=twsrc%5Etfw).
    @singedupommier, vous pouvez lire l’excellent article de Christian Greiling : https:/ /www.chroniquesdugrandjeu.com/2022/02/vladimir-cortes.html
    Bien à vous

    1. singedupommier

      merci pour le lien.
      si on admet (sans preuve) que les Européens sont les dindons de la farce, à ce moment, il est possible d’envisager un accord +/- tacite Washington Moscou, tel que Poutine sache jusqu’où il peut aller (les frontières ukrainiennes) sans risque.
      « (l’ONU) l’Europe, combien de divisions ?  » ( je me rends compte en écrivant ces mots, que je me sens presque obligé de préciser si ce sont des unités armées ou des dissensions politiques internes….

  24. Laurent569

    Moi, je dis qu’il faudrait envoyer la CRS 8 🙂
    Ils excellent en matière de maintien de la paix républicaine. Pourquoi se priver de cette troupe d’élite ?

    1. P&C

      Taper sur des vieux et des gens désarmés, ils savent faire. S’en prendre à Ivan et sa kalach, ça demande bien plus de corones.
      Rien que contre les badéristes ukrainiens, ils se feraient dessus.

          1. Pierre 82

            Est-ce que quelqu’un au quai d’Orsay pense vraiment sérieusement que les Russes vont s’en prendre aux diplomates occidentaux?
            Ou alors, nos diplomates sont devenues chochotes au point de pisser dans leur froc dès qu’il y a une période de tension alors que physiquement ils ne risquent rien. En plus, je rappelle que c’est leur boulot.
            Est-ce que vous pensez que Robert Coulondre, ambassadeur de France en 1939 à Berlin, a demandé au GIGN de bien vouloir le protéger au moment de remettre la déclaration de guerre de la France à von Ribbentrop? Ou aurait prétexté une gastro pour ne pas le faire?

            Quand on a peur de son ombre, on ne se lance pas dans la diplomatie, mais on reste chez soi et on plante des navets.

            1. Higgins

              Pierre, je suis navré mais je crois que vous ne connaissez pas grand chose de ce monde. Le cadre est totalement différent. En septembre 1939, la guerre a été déclarée, je dirai réglementairement, avec remise de la déclaration de guerre au ministère des affaires étrangères allemand. A ma connaissance, la dernière fois qu’une telle chose est arrivée, c’est en 1982 entre l’Angleterre et l’Argentine. La convention de Vienne joue alors à plein et les personnels diplomatiques ne risquent absolument rien. Dans le cas de l’Ukraine, c’est absolument différent et le pays compte hélas assez de milices pour préférer sécuriser une éventuelle évacuation sans compter le risque d’une « bavure » comme celle qui a touché l’ambassade de Chine à Belgrade il y a vingt ans. Quant aux chochotes du Quai d’Orsay, je ne crois pas que ce soit le cas. J’ai des amis qui, à Kaboul, ont dormi deux ans d’affilés dans leur bureau suite à un attentat suicide qui avait très fortement endommagé les locaux habituels de l’ambassade de France. Évidemment, il n’y avait aucune famille et chaque diplomate avait droit à quinze jours de repli en métropole tous les quatre mois pour souffler un peu.

              1. Higgins

                La vie en ambassade n’est pas toujours un long fleuve tranquille. Par exemple, au Pakistan, c’est assez particulier et la présence de personnels spécialisés apporte un peu de sérénité. j’ai le cas d’une personne de mes connaissances, membre de la mission militaire, qui a été décorée pour avoir fait le coup de feu lors de l’attaque de l’ambassade par des terroristes.

    1. Arthur H

      Tant que les taux d’intérêt sont négatifs et que les taux de changes en europe sont inexistants, alors un problème signifie une possibilité de croissance/gain car le risque/perte est payer par les autres.

    2. Pierre 82

      Ça fait déjà un bon moment que les cours de bourse ne sont plus corrélés à la performance des sociétés cotées, mais uniquement aux taux d’intérêts dérisoires, ainsi qu’à l’image de chaque société.
      C’est devenu depuis un moment la mesure de rien du tout.

  25. Higgins

    Dans un pays en guerre, la nuit, normalement, c’est le black-out complet. On peut s’en rendre curieusement compte sur cette vidéo qui serait du direct : https:/ /youtu.be/JtDmDX5c_hU

    1. Louchp

      Ici aussi (si c’est vraiment du direct…):
      https:/
      /www.skylinewebcams.com/fr/webcam/ukraine/kyiv-city-council/kyiv/maidan-square.html

      Ça a l’air sombre autour.

      1. Louchp

        Un ancien canal coronalive qui diffuse à présent des informations sur la guerre.
        Très orienté… mais des infos intéressantes de temps en temps dans le flux:
        https:/
        /t.me/s/coronalive

    2. Mangouste

      Je me suis posé la même question. Mais est ce vraiment nécessaire de couper l’éclairage à l’heure des caméras infra-rouge et autre système d’amplification de lumière ? Le bénéfice est maigre par rapport aux inconvénients

  26. Tom Ark.

    Nos « clowns à roulettes » et autres hâbleurs forains ont réussi à énerver très fort le Vladimir :

    La Russie a averti que la Finlande et la Suède seraient confrontées à de « graves conséquences militaires et politiques » si elles tentaient de rejoindre l’OTAN. (conférence de presse de Maria Zakharova, la Gabriel Attal du ministère russe des Affaires étrangères).

    Par ailleurs, des milliers d’armes ont été distribuées à la population des villes (?), à Kiev en tous cas. Certains s’en inquiètent. Cinq pays de l’Otan sont les fournisseurs, dont dans doute le Canada et la Grande-Bretagne. L’Allemagne s’est opposée à cette politique, de même qu’elle s’oppose (avec l’Italie) à la déconnexion de la Russie du système Swift. On ne sait pas où est la France : sans doute en train de bavarder quelque part, toute seule, à moins qu’elle ne soit en train de concocter, sous la direction de JM Blanquer, un programme d’écriture inclusive en cyrillique non négociable pour contraindre, par la terreur, Poutine à quitter l’Ukraine et à se rendre aux autorités françaises здесь и сейчас (hic et nunc).

    1. Roanna

      Il semblerait que la FR soit aussi pour.
      Ce serait « amusant » de voir la réaction de la Russie mais je pense qu’ils n’oseront pas aller jusque là.
      Une réaction radicale de Poutine serait d’imposer le paiement des matières premières en or. Toutes les sanctions seraient vite annulées.

      1. Roanna

        Avec cette seule contre sanction il metttrait tout le système financier occidental par terre et les US dans une panade dont ils auraient du mal à se relever

      2. Pheldge

        « ’imposer le paiement des matières premières en or » ? dans un premier temps, ça ferait exploser le cour de l’or, puis des produits fabriqués à partir de ces matières, donc ça serait pour nos pommes, nos dirigeants, eux, grassement payés, et à l’abri de ces basses contingences matérielles, continueraient à « tenir bon », et « ne pas céder au chantage » héroïquement …

        1. Roanna

          Pour commencer cela remettrait en cause le dollar comme moyen de paiement international et là ça ne sentirait pas bon pour les gringos.

          Le cours de l’or dans la foulée s’enflammerait, les options de vente sur l’or par les grandes compagnies (DB, Goldmann et autres) pour maintenir le prix de l’or au plus bas s’envoleraient poussant ces compagnies à les racheter coûte que coûte faisant du coup augmenter encore plus le cours de l’or, ces grandes compagnies feraient défaut et le château de carte de la dette partagée par tous les acteurs et minutieusement empilé s’écroulerait.

          Que risque la russie dès l’instant qu’on la prive de toute transaction mais que nous on a besoin d’elle.
          Qui s’enrichit est un tout autre problème, mais dans un premier temps il y aurait un paquet de milliards dans les paradis qui seraient réduits à de la poussière.

          1. pabizou

            La Russie et la chine ont déjà préparer des systèmes qui peuvent remplacer le système actuel, il ne leur faudrait pas longtemps pour les rendre compatibles et sortir le dollar, avec tout ce que ça permet comme pressions sur le reste du monde . Le château de carte ne mettrait pas longtemps à s’effondrer, même pas besoin de pousser jusqu’au paiements en or .

            1. Tom Ark.

              En effet, ça fait des années maintenant que ces deux-là préparent manifestement de quoi se passer du dollar, et des années qu’ils achètent de l’or à tout va, alors que chez nous la mode était plutôt de vendre. Reste à savoir s’il y a derrière cela une intention d’agir prudemment ou si c’est en vue d’un truc bien brutal, comme quand tu proposes, tout sourires, d’aider papy à sortir de la piscine, mais qu’au lieu de ça tu lui mets le pied sur la tête. Nous pourrions très bien avoir un Nouvel Ordre Mondial, mais pas du tout dans le sens « espéré ». Maintenant, je ne sais pas si noyer d’un coup les USA et alliés est si intelligent que ça, dans un contexte d’interdépendances. Un étouffement progressif, à la manière du boa constrictor, me semble plus adéquat, mais il est possible qu’il faille du brutal. Toutes les solutions me apraissent bonnes, si le but est de terrasser la Bête.

                1. Tom Ark.

                  Le dollar, c’est du crédit gratuit à vie pour les américains, et en plus ils s’en servent pour extraterritorialiser leur droit, afin de punir éventuellement toute entreprise commerçant en dollars et ne se conformant pas à la politique US. Total en sait qqch, et d’autres (BNP Paribas, je crois).

                  J’avais pensé, quand Trump a été élu, que c’était une manière de sursaut, de chant du cygne, comparable à l’euphorie qui gagne parfois un mourant. Biden prouve, physiquement, moralement, la décomposition du cadavre américain et occidental par association. Le Pr Raoult faisait observer dans une récente vidéo que les États-Unis était le seul pays « avancé » dont l’espérance de vie baissait de manière constante depuis des années (obésité, drogue), et cet indicateur démographique, en URSS, avait permis à Emmanuel Todd de prédire la chute du communisme. Ça devient très intéressant, je trouve.

                  1. Pierre 82

                    S’ils font ça, ça va être compliqué de trouver du yuan. C’est peut-être pas pour tout de suite, mais quand l’occident commencera vraiment à mordre la poussière et seront devenus vraiment zombie, ils ne se gêneront pas…

                2. Pierre 82

                  A force d’avoir tout fait pour enlever toute sa valeur intrinsèque au dollar, sous prétexte que militairement, ils sont numéro un et qu’ils se sont permis de vivre à crédit sur le reste du monde depuis la fin de WWII, il faut s’attendre à ce que ça ait une fin un beau jour.

                  Ben, justement, c’est le jour où tout le monde se rend compte qu’ils ne sont plus militairement numéro un. Ce jour-là, le roi est nu. Il vaudra mieux, sans doute dans un avenir pas si lointain, posséder des roupies indiennes dans son portefeuille.

                  1. sam player

                    France, Allemagne, UK etc… ont plus d’engagements libellés en $ que dans leur propre monnaie… faut arrêter de rêver éveillé 😀

        1. De toute façon, les volumes Swift monde < - > Russie sont suffisamment important pour que ce genre de truc soit tout simplement trop coûteux. S’ils mettent ça en place, je ne donne pas une semaine avant que les banques hurlent.

          1. Roanna

            Et pourtant il semblerait qu’on se dirige tout droit vers un débranchement.

            https:/ /www.boursorama.com/actualite-economique/actualites/l-allemagne-brise-un-tabou-en-livrant-des-armes-a-l-ukraine-42a6b824707e9d21d2f33d8d39ffab10

            Une crise sauvant l’autre, le COVID n’a plus qu’à bien se tenir

    2. MCA

      @Tom Ark. 25 février 2022, 21 h 23 min

      J’attends avec gourmandise le moment où le poudré va se mettre à distribuer des armes aux quartiers émotifs…

  27. Arthur H

    N’observerions-nous pas la vente, transfert, de l’Ukraine ? comme un échange entre certaines familles d’un clan vers d’autres familles d’un autre clan ?

    Toujours est-il qu’après quelques discussions autour de moi, les gens pensent que les journalistes et les experts du cnrs sont au mieux des imposteurs (pour rester poli) et au moins, je vous laisse imaginer ce qu’ils seraient.

  28. Tom Ark.

    Députée macroniste (Marie Lebec) qui se fait mousser, comme si les Luxembourgeois avaient pris Thionville et menaçaient Yutz !

    « La guerre aux portes de l’Union Européenne appelle désormais les hommes et femmes d’État à l’unité nationale.

    Nous faisons bloc derrière le Président face à ce basculement historique et mesurons combien ses efforts diplomatiques acharnés avec les européens étaient justifiés. »

    Dramatisation outrancière, scénarisation, Macron en grand chef indien plumé. Ils vont tout essayer, mais ça ne marchera pas.

  29. titinou

    Bonsoir, j’ai essayé de lire tous les commentaires et, excusez-moi, si je l’ai sauté, je n’en ai vu aucun concernant la prise de parole de Biden hier soir.
    vous avez vu comment il est arrivé ? Presque en titubant ! Vous l’avez-vous sourire ? Je me souviens de Carter dont on voyait les dents en toutes circonstances.On avait vu le résultat (Iran) Biden obligé de lire des notes et incapable de répondre aux questions. Comment voulez-vous que Poutine puisse prendre au sérieux un sénile ? Et l’administration américaine est à l’image de ce type qui a été vice-président et qui mène les EU en décadence depuis 20 ans.Mais où est passé Reagan ? Où est passée Tatcher ? Même Mitterand avait eu les couilles, devant le parlement allemand, de désigner l’ennemi.
    En attendant, après 2 ans de covid, les jeunes ont peur de se voir « réquisitionnés » sans être préparés à quoique ce soit. Ils ne connaissent rien de l’histoire, seule celle des jeux vidéo où là, ils jouent volontiers à la guerre. Un sursaut national s’avère nécessaire.

    1. titinou

      en complément, je suis allé donné un peu de mon sang cet après-midi. J’ai dit à l’infirmière que peut-être les ukrainiens en auraient besoin. Une jeune fille à côté ajoute que peut-être, les français en auront besoin aussi (en cas de guerre). Ambiance, ambiance …

      1. paf

        Je vous trouve bien nigaud de donner votre sang.Vu les circonstances, personne ne le merite.Pour moi, l’altruisme social c’est fini.Tout le monde, ce monde qui veut me picouser pour exister, ils peuvent tous crever.

    2. Pierre 82

      Le sursaut national, on l’aura, rassurez-vous. Ce sera: « tous derrière notre chef, qui seul sera capable de stopper l’ogre russe de la même manière qu’il a vaincu le virus, à condition que tout le monde soit derrière lui. D’ailleurs on pourrait commencer par sévir contre tous ceux qui refusent d’être derrière lui. »

      C’est marrant, on vient de passer dans la deuxième phase du passage vers une dictature, et personne ne s’en rend compte.

      1. MCA

        @Pierre 82 26 février 2022, 9 h 20 min

        Micron en dictateur….pooouuufffffff !!!! je me gausse.

        Vous lui retirez ses flics et il ne reste qu’un clown à nez rouge en culottes courtes avec son seau et sa pelle sur la plage.

        Tiens je visionnais pas plus tard qu’hier ce reportage sur l’ascension de la dictature en Corée du Nord, autrement dit ma préoccupation était : comment ça arrive, sous quelle forme, quels sont les signes annonciateurs et dans quel contexte.

        Nous n’y sommes pas tout à fait mais il va falloir surveiller ça comme le lait sur le feu et se barrer à temps si ça dégénère.

        Enjoy it, c’est passionnant et ça mérite réellement d’être visionné :

        https:/ /www.youtube.com/watch?v=FycIyRbra4Y

        1. Pierre 82

          Macron ou un autre, peu importe. L’occident est dirigé par des psychopathes.
          Le vieux gâteux de Washington n’a pas non plus une gueule de dictateur.
          « Tous derrière votre chef » est une image, qui signifie « je ne veux voir qu’une tête ».
          De toutes manières, il vont se planter, mais avant de rendre les armes, ils vont sans doute amha faire énormément de dégâts.

  30. Oreliane

    Le patron vient de twitter :
    https:/ /twitter.com/_h16/status/1497321594234060804?s=20&t=HKT_i6QGLJ4NLma3fqYvRw

    Ce ne sera jamais fini, jamais, jamais !

    Ce matin, je suis allée chez la coiffeuse, je discute avec elle, elle a vu les infos et elle a peur de la guerre, une cliente vieille arrive et me jette un regard réprobateur, je lui réponds que je n’ai pas de masque parce que  » masque obligatoire n’est pas affiché ».
    Et je vois tous ces gens masqués et j’ai envie de hurler !
    Lundi, je vais reprendre le boulot et je vais les voir encore tous masqués, se badigeonnant de gel hydroalcoolique, nettoyant consciencieusement leur bureau après chaque gamin accueilli. Et je sais, je sais que je ne supporterai pas.
    Déjà pas vaccinée et réfractaire à ces mesures absurdes, je n’ai plus envie de vivre avec ces gens-là.
    Je n’ai qu’une envie, c’est d’aller m’installer dans un autre monde où je trouverai des amis, tout du moins des contacts.
    Habiter une maison, cultiver son jardin, et se tenir loin, très loin des délires woke lgbt.
    Faire profiter à mes voisins ma bibliothèque, 1200 livres.

    Donner sa démission, ça peut paraître absurde mais je pense que c’est une bonne chose.
    Je vous en dirai plus

    1. Laurent a LA

      La tentation est grande de se retirer loin du monde lorsqu’on parcours la campagne francaise (ou americaine ou allemande, mais pas hollandaise because l’odeur). Cela dit en regardant Campagnol on voit bien que meme dans les villages zet petites villes la folie a progresse.
      Le roi en jaune se reveille.
      Quand aux livres, je ne sais pas combien de temps les generations de maintenant se souviendront de ce qu’est un livre a part pour se chauffer.
      Bon
      Ca n’est pas une raison pour ne point essayer neammoins.
      Je visitais cet ete les alentours d’Uzes.
      Une ville remarquable.

      1. Aristarkke

        « on voit bien que meme dans les villages zet petites villes la folie a progresse. »
        Soit Les bobos s’ y exilent grâce au télé-travail, soit ils y vont pour la retraite, vie au grand air, au naturel, réconciliation avec le mode de vie d’avant…toussa…
        et entreprennent rapidement des gueguerres avec les autochtones parce que ça sent pas bon, à cause des coqs qui chantent trop tôt et des vaches qui meuglent à tout bout de champ, des tracteurs qui vrombissement trop près de leurs fenêtres et qui épandent des trucs dont on ne sait pas si c’est bon pour la santé, eux qui tireront leur révérence à passé 85 ans, tellement ils se seront peu usés au taf…
        Ils finissent par se faire élire maire pour foutre des pistes cyclables dans des lieux où tout ce qui a plus de seize ans a laissé les biclous au garage tellement les pentes et raidillons usent les mollets…

        1. LCH

          Dpmaine St Firmin
          Un petit Rosr et un petit Blanc pas cher qui passe comme une lettre a la poste heeuuuuu omme un Mail nous dirons
          Sinon pas loin a Anduze le Mas Seren 😉

    2. Theo31

      Je fréquente depuis peu les salons de coiffure interdits aux genres un. Je gagne 45 minutes pour un service trois fois moins cher. Plus besoin de parler de la météo pour décoincer la préposée.

    3. Quentin

      Oh comme je vous comprends. Mon Cousin vient de quitter la dictature Française pour s’installer assez proche de ma campagne au Portugal. Nous prospectons:, un bout de terrain, une ruine à retaper…. (Gouvernement PS et covidiste, mais qui a le mérite de ne pas trop briser les noisettes aux payeurs de taxes) : vraiment une destination à explorer. Si vous avez besoin de tuyaux, le Patron a mes contacts. Bien à vous.

    1. sam player

      « La Tour Eiffel s’illumine aux couleurs de l’Ukraine »
      Quelle bande d’abrutis ! Avec des abrutis pareils Poutine n’a rien à craindre
      Next : je suis ukrainien
      Moi je vais émigrer vers une autre planète…

      1. Tom Ark.

        L’impuissance rote ses petits gadgets. Ça mange pas de pain, dirait l’autre. On affiche son petit drapeau jaune et bleu sur Twitter entre 3 piqûres et on est quelqu’un de bien : on peut retourner déverser de la merde sur Zemmour ou Marc Doyer ou le Pr Raoult.

          1. Tom Ark.

            De fait. Ce n’est pas plus compliqué que de mettre à jour un bête logiciel ou de retourner une veste réversible. Seulement, la mémoire est longue sur Internet (c’est ce qui fait couler Pécresse). Changer d’avis est toujours possible, après réflexions, mais le faire en vertu du moment pour être dans le vent et dans les petits papiers du dirigeant, c’est périlleux, à la longue.

      1. Bruno13

        @MCA Tout à fait !

        Oreliane je suis d’accord et je comprends votre envie de vous tireR. Tout comme certain sur ce blog c’est ce que j’ai réussi à faire et je ne m’en plaint pas même si des cons il y en a également ou je vis mais en 2 minutes on peut s’isoler et surtout j’ai un boulot ou je suis tout seul dans la montagne et ça fait du bien. Pour la situation Ukrainienne l’unité nationale me fait bien rire toute cette bandes d’enc…… il y a une semaine encore prônaient la chasse au non vax et la délation était le sport à la mode et tous d’un coup on doit se serrer les coudes pour faire front ! Mais qu’ils aillent se faire foutre et j’espère que Poutine va leur mettre bien profond puisqu’ils aiment tellement cela !

        1. MCA

          @Bruno13 26 février 2022, 9 h 04 min

          « « Quand tout le monde pense la même chose c’est que personne ne pense ». »

          Je tiens à préciser par honnêteté intellectuelle que cette réflexion n’est pas de moi.

          Il n’empêche que je la trouve d’une très grande pertinence.

  31. Nemrod

    Vous prêchez un convaincu.
    J’ai fait ce choix depuis plus de 20 de m’ « enterrer » comme je l’ai beaucoup entendu…j’avais déjà renifler un fumet fétide qui montait du fumier socialiste.
    Choix radical que je ne regrette pas d’autant que je suis indépendant et travaille tout seul.
    Ceci dit même dans la Campagne la plus profonde, la contamination de la Folie ordinaire est réelle.
    Mais c’est globalement plus vivable.
    Tout est plus vivable d’ailleurs quand on a un tempérament solitaire ou clanique.
    En fait c’est avec soi même qu’il faut se sentir bien et puis ensuite choisir des compagnons en phase.
    Bon courage à vous Oreliane…comme je vous comprend, je ne pourrais pas travailler avec tous ces imbéciles.

  32. Pierre 82

    Ce matin au marché: presque plus personne ne porte le masque. Une dame m’a dit en rigolant (à moitié?). Oh maintenant, ce n’est plus nécessaire, ça ne protège pas contre Poutine.

    Une saloperie chasse l’autre. Sauf que cette fois-ci, ils peuvent y aller gaiement: on ressortira tout discours ou écrit antérieur de toute personne s’exprimant publiquement, et si on y trouve dans un seul écrit qu’il a défendu la politique russe, de près ou de loin, suffira à lui interdire toute expression, et au besoin, à l’embastiller. Attendons-nous à une violence au moins verbale extrême de tout politicien contre les Russes.

    Je crois que René Girard tient son bouc émissaire.

    1. pabizou

      Pourquoi ouvrir la porte à une politique de la peur aujourd’hui? Verhaehge a vu ses articles d’hier piratés pour les rendre inaccessibles, il sont revenus dans la nuit ou ce matin . La censure pourrait bien être le moyen le plus efficace de faire apparaitre que nos clowns sont assis sur un baril de poudre . Ce qui se passe en Ukraine n’était peut-être pas prévu comme ça …ou, en tous cas pas si tôt .

    2. Theo31

      Je suis étonné qu’un aussi grand radar automatique que Poutine n’aie pas été commandé par le ministère des transports pour remplacer les merdes que les automobilistes dégomment toutes les semaines. Il y aurait des montagnes de fric à se faire.

  33. Jacques B.

    HS, vaccins covid.
    Suite de l’analyse des chiffres data.gouv de mortalité « toutes causes ».
    Chez les moins de 35 ans – qui ne meurent pratiquement pas du covid :
    La mortalité « toutes causes » augmente régulièrement depuis 2013 ; elle passe de 5,70 décès hebdomadaires par million en 2013, à 7,25 en 2019. Soit une hausse moyenne de 0,25 par année. (à quoi c’est dû ? je n’en sais rien)
    En 2020, stabilisation : 7,25 décès/semaine/million également. (effet confinements ??)
    1er semestre 2021 : 7,33.
    2ème semestre 2021 : 8,29 !
    Sur la courbe, on voit très bien ce qui ressemble à une petite explosion du taux de mortalité au 2ème semestre 2021.
    L’estimation que je fais du nombre de décès en « excès » est d’environ 400 – en tenant compte de l’augmentation « naturelle » de ce taux depuis 2013.
    De quoi sont morts ces 400 jeunes, sur le seul 2ème semestre 2021 ?
    Du covid ? Non, bien sûr. Sinon on aurait noté une hausse en 2020 déjà. Et de toute façon, les courbes de vagues covid et de décès « toutes causes » des moins de 35 ans ne coïncident pas du tout.
    De quoi donc sont-ils morts ? Suicide ? Une hausse de 400 d’un coup ? Et pourquoi ?
    Du vaccin ? C’est le plus plausible. Je rappelle que la campagne de vax massive des jeunes a commencé à monter en puissance en mai, et s’est bien poursuivie en juin puis en juillet (mise en place du pass sanitaire aidant). cf les courbes officielles ici par exemple https:/ /covidtracker.fr/vaccintracker/ (descendre au milieu de la page).
    Cela représenterait environ 2,25 décès pour 100.000 vaccinés.
    Inutile de dire, dans ces conditions, que la balance bénéfices/risques du vax est très négative chez les moins de 35 ans.

    Je n’ai pas regardé les autres classes d’âge.

    Je suis stupéfait de voir que l’INSEE et autres INSERM ne font pas ce boulot d’analyse à partir de leurs PROPRES FICHIERS.

    (le chiffre de 900 que j’ai avancé il y a quelques jours était excessif, car ne tenant pas compte de la hausse « naturelle » du taux de mortalité des moins de 35 ans)

    1. Ils l’ont fait mais sont terrorisés à l’idée de publier. De la même façon que les actuaires (américains, allemands à présent – cherchez BKK) voient des chiffres inquiétants dans leurs tableurs mais se gardent bien de conclure quoi que ce soit. Heureusement, le WSJ, lui, a la réponse : c’est les retards de soins de 2020…

      1. pabizou

        Ben oui, quoi … vous n’allez pas imaginer que la saloperie de la C.E. serait compromise ou corrompue? En plus, c’est rassurant pour les picousés, certains pourront prendre la 3eme puis la 4eme dose …pour rester libre !

      2. Nemrod

        Y pas besoin d’aller bien loin.
        Calculez moi la probabilité que le vaccin soit très bien tolérés en population générale quand 3 des joueurs de tennis français les plus connus ont eu des gros problèmes avec
        Chardy
        Humbert
        Monfils.
        Vous avez deux heures.

        1. Jacques B.

          Je savais pour Chardy depuis l’automne dernier.
          Je savais pour Monfils depuis hier.
          Je ne savais pas pour Humbert.
          Mais ça commence à faire beaucoup, et à donner sérieusement raison à Djokovic et à Pierre-Hugues Herbert et quelques autres qui ont eu le courage de leurs convictions – ou plutôt, de leurs doutes.

      3. Jacques B.

        Ce doit être ça, Hash. Ils le savent très bien (je n’ai mis que quelques jours à analyser les fichiers, avec un peu de programmation, et pourtant je ne suis pas informaticien à la base) et sont terrorisés à l’idée d’en parler. Pour ne pas se faire virer et/ou parce qu’ils se sont fait vacciner eux-mêmes, ou leurs rejetons, et qu’il leur est très difficile de reconnaître qu’ils se sont trompés…
        Quant aux retards de soins de 2020… ils se matérialiseraient juste après le vaccin, quelle coïncidence.

      1. Jacques B.

        À partir de la droite de régression linéaire 2013-2020 (coeff corrélation 0,98), je revois mon estimation un peu à la hausse : 460 décès en « excès » sur le second semestre de 2021. (soit environ 2,5 décès pour 100.000 injections si tous ces décès sont imputables au vax)

  34. Malancourt

    Ce conflit en Ukraine risque d’avoir des répercussions très graves à moyen terme. Par exemple les russes semblent vouloir prendre le port d’Odessa, essentiel pour l’exportation des céréales, d’ailleurs les pays arabes et du Maghreb s’en inquiète déjà.

    La Pologne interdit son espace aérien aux avions de lignes russes, et si la Russie interdit son espace aérien à certaines compagnies occidentales? Pour des liaisons entre l’Europe et certains pays d’Asie ça représente deux heures de vol supplémentaires, avec un carburant en forte hausse et après le covid les compagnies aériennes n’ont pas besoin de cela.

    J’ai écouté BLM (je me suis fait violence) énumérer les sanctions à l’encontre de la Russie, risible, on se tire une balle dans le pied. Les sanctions c’est bien une arme des faibles.

    Hier j’ai entendu un politique européen déclarer que l’Europe n’avait pas connu de guerre depuis WW2. Les bombardements de Belgrade en 1999 c’était des bisous par palanquées de douze?

    Ce continent est foutu.

    1. Tom Ark.

      La Russie maîtrise apparemment tous les aérodromes et ports ukrainiens, et celui d’Odessa est assez stratégique, qui plus est dans cette ville cosmopolite à forte minorité russe (30%). Odessa, c’est le pôle économique de l’Ukraine. Tout entre en Ukraine par le port d’Odessa. BLM ? En Russie, quand on veut faire rire des enfants grincheux, on leur passe une vidéo de BLM en train d’expliquer sur France Inter que tous les indicateurs sont en vert et que Macron règne dans tout l’univers. Ça prend deux secondes pour voir les enfants battre des mains et se gondoler, même en Tchétchénie, où on ne rit pas volontiers.

  35. Tom Ark.

    Le compte de Silvano Trotta sur Telegram dévoile les fake news des médias occidentaux à propos de l’Ukraine : fausse panique tournée par des journalistes, mères ukrainiennes éplorées (en fait, des femmes du Donbass pleurant voici des années leurs maris tués par les Ukrainiens), immeuble détruit à Kiev où cependant tout est calme (c’est un immeuble détruit par une explosion de gaz voici plusieurs années), journaliste américain tué par les Russes mais en fait mort en Afghanistan (CNN), etc., etc. La moindre image est exploitée par la propagande, éhontément. C’est un système. Si vous avez des doutes sur une image diffusée, il existe des outils de vérification, comme « TinEye Reverse Image Search » :

    https://tineye.com

    1. Pierre 82

      Oui, mais peu importe. Très peu de gens se doutent qu’ils mentent. Rappelez-vous l’intervention de l’OTAN à Belgrade en 1999. Des tombereaux de mensonges, ou d’approximations éhontées, et 23 ans après, tout le monde, personne n’en a jamais rien su, et ont définitivement avalé le narratif comme une vérité historique.
      Il m’a fallu un certain temps avant d’admettre que nous avons quitté définitivement ce monde où on pensait qu’il existe une vérité, fût-elle nuancée.

      Je reste sur mon principe de base: – Je n’ai pas la force, tout petit individu que je suis, de m’opposer à l’énorme machine totalitaire du mensonge, mais je peux au moins faire en sorte de ne pas être un point de passage du mensonge (Alexandre Soljenitsyne). Et je m’en tiens là. Vendredi, j’ai entendu des masses de conneries de la part de mes collègues, et je profite de ma semi-surdité pour ne participer à aucun débat – et d’ailleurs, j’avais pas mal de boulot.

    1. Higgins

      L’ennemi le plus important maintenant pour Poutine est le temps. Son opération n’est viable et valable que s’il atteint rapidement ses objectifs. Il a la force pour lui et une maîtrise certaine d’un conflit conventionnel. En face de lui, ked ukrainiens font ce qu’ils peuvent et ils semblent qu’ils le fassent plutôt bien. Hier, par exemple, un pilote de chasse ukrainien a, à bord de son Mig 29, abattu 6 appareils russes dans la journée dont deux SU35 et un SU27 (ce n’est pas un fake). Il a acquis ainsi le titre d’as (cinq victoires homologuées). La belle mécanique russe déroule ses plans mais pas aussi vite que prévu.

      1. breizh

        pour répondre au major à 12h53 : c’est là où je suis surpris de l’offensive russe : dès que l’on s’engage autant au sol, c’est beaucoup plus risqué et aléatoire…
        Il faut que Poutine soit très sûr de lui et de ses forces armées…

      2. Pierre 82

        C’était Charles Sannat que l’écrivait hier: « Il n’y a pas de petite guerre en Europe. »
        On sait quand ça commence, on ne sait jamais quand ça s’arrête.

      3. Citoyen

        « La belle mécanique russe déroule ses plans mais pas aussi vite que prévu. »
        Là, pour le coup, Major, je suis tombé sur un article plutôt cocasse, où un Ukrainien croise sur sa route une colonne Russe arrêtée. La conversation s’engage :
        Ils sont en rade de carburant. Ils ne savent pas ou ils sont, ni ou ils vont !.. Tout va bien …
        La belle mécanique tousse !…
        https://www.courrierinternational.com/article/vu-du-royaume-uni-linvasion-de-lukraine-nest-pas-la-guerre-eclair-quesperait-poutine

  36. Murps

    « immeuble détruit à Kiev où cependant tout est calme (c’est un immeuble détruit par une explosion de gaz voici plusieurs années) »

    Explosion de gaz ? mes fesses oui. Il y a une floppée de vidéos prises sous différents angles ou on voit arriver un missile.

    Si tu veux manipuler au moins que tes salades soient digestes, en clair, faut pas pousser Baba Yaga dans les orties, Kamarad.

    1. Tom Ark.

      Je ne sais pas de quelle image vous parlez. Celle dont je parle est une ancienne image présentée comme actuelle. Il ne se passe rien à ma connaissance dans Kiev même, et certainement pas des bombardements (journalistes ukrainiens basés à Kiev). Par contre des unités ukrainiennes ont tiré très tôt ce matin sur Gorlovka (Rép. Donetsk) en visant des civils. Ne vous déplaise, j’essaie de recouper mes infos (pour les photos, c’est assez facile). Par exemple hier on a dit que Zelensky avait fui en Turquie et j’ai dit ici que je n’y croyais guère et de fait, j’avais raison et je ne l’ai pas caché. Il se serait depuis ce jour replié sur Lvov.

    2. Louchp

      Oui il y a ça par exemple :
      https:/
      /mobile.twitter.com/bnonews/status/1497469082018455555

      Mais il reste toujours compliqué de savoir avec certitude :
      Où est-ce vraiment ? Quand ? Et surtout qui a tiré le bazar ?

      Effectivement selon certaines news on a l’impression que Kiev est devenu un grand champ de bataille mais bon :
      https:/
      /youtu.be/UPwDMMW_TSg

      1. Tom Ark.

        @Louchp…

        Le premier : qui vous dit que c’est à Kiev et que ça concerne l’intervention russe ? Rien. Image de très mauvaise qualité, dégradée pour la cause, provenant de la série de science-fiction « Загрузка » ! C’est tellement mal fait que le nom de la série apparaît à l’écran (9e seconde), mais pour un compte US soucieux de propagande, on ne s’arrête pas à de tels détails et les commentateurs n’y voient que du feu !

        Les Russes ne visent pas les civils, c’est à savoir, mais uniquement des cibles en relation avec les armes. Ils cherchent à obtenir la reddition, pas à massacrer un peuple frère. Pour autant que je sache, Kiev n’est pas sous le feu.

    3. Tom Ark.

      « Si tu veux manipuler… »

      Quand on te présente une photo « prise la veille » avec un commentaire accusant les Russes et que tu la retrouves dans son contexte réel plusieurs années auparavant, où est la manipulation ? Il y en a même qui ne se gênent pas pour reprendre des images de films (réseaux sociaux). J’ai évoqué le compte Telegram de Silvano Trotta parce qu’il a compilé quelques cas, mais s’il peut être une référence, il n’est pas une source. Et des sources, j’en ai. J’essaie de suivre et de recouper.

      Вы поняли, товарищ, или мне повторить ?

      1. Murps

        « Et des sources, j’en ai. J’essaie de suivre et de recouper. »
        Ca pour en avoir tu dois en avoir Kamarad.

        Les conditions c’est toujours 45 000 roubles par mois ?
        Pas terrible.
        Tu parles vachement bien le français, en venant chez nous tu gagnerais plus, rien qu’avec les aides sociales, sans compter que tu es peut-être surqualifié pour ce bullshit job.

        En tout cas bravo pour ton travail exemplaire, faire passer Poutine pour l’agressé en quelques posts de moins de 200 caractères tiens franchement du grand art.

      2. Taisson

        товарищ…!

        Il y à de tout sur les « réseaux sociaux », mais il n’est pas interdit de laisser son cerveau branché quand on regarde !
        Avec un peu d’expérience, on peut se faire une idée de la crédibilité.

        Quand on parle de sources, Il y à des gens qui racontaient leur vie sur Y.tube, bien avant même que quiconque pense à une attaque Russe, et ces Ukrainiens là, jeunes, se racontaient de façon un peu naive, sans autre intérêts que ceux des générations actuelles…

        Quand ils évoquent ce qui se passe à Kiev, ils sont simplement effarés par la situation, comme le seraient des jeunes Français !!
        Bref ils sont pour moi crédibles, de part leur jeunesse naïve, tout simplement.

        Donc, oui, il y à bien des tirs d’armes lourdes à Kiev, et si pour le moment les objectifs civils ne semblent pas directement visés, il y à tout de même des dégâts, et des victimes, « collatérales ».
        Et il y en aura beaucoup d’autres !
        Et il ne peut pas en être autrement quand on veut prendre une ville, surtout quand elle est pleine de gens armés !
        Le nier serait idiot, et personne n’obtient une reddition en offrant des boules de gomme !! .

        En plus, reconnaître ça n’indique pas quelle est la part de torts ou de bon droit de chacune des parties.

        Inutile d’essayer d’influencer les habitués de ce blog qui sont pour la plupart des gens capables d’avoir une opinion raisonnée…

        1. Nemrod

          Dans tous les précédents historiques une guerre conventionnelle de ce genre est très coûteuse pour l’assaillant .
          La disproportion des forces est évidente mais pas écrasante.
          Ceci dit ça ne fait que 3 jours.
          Même la guerre des 6 j a duré plus…et le théâtre d’opérations était plus petit .
          Si des combats ou des bombardements ont lieu dans des grands centres urbains il y aura beaucoup de casse.
          Enfin tout ça me semble a peu près évident même pour un béotien comme moi.
          Higgins me semble le mieux qualifié ici.

          Je ne pense pas que Poutine s’acharne si ça dure et sauf s’il a perdu la raison il a sûrement prévu une option minimale sur laquelle il arrêtera les frais
          Mais je ne croyais déjà pas que les russes attaqueraient.

  37. singedupommier

    si je suis très très malpensant , la montée de la mortalité chez les jeunes pourrait s’expliquer par l’augmentation des consommations de substances psychotropes plus ou moins licites.-amha plutôt illicites. (En passant, beaucoup de pop stars meurent jeunes, très jeunes, trop jeunes)

    1. Jacques B.

      Juste au 2ème semestre de 2021 ? Et pourquoi pas en 2020, ou au 1er semestre 2021 ?
      En revanche, les psychotropes peuvent expliquer la hausse régulière de la mortalité depuis 2013 (voire avant) ; peut-être aussi certains règlements de comptes dans les quartiers émotifs…
      Mais au 2ème semestre 2021 seulement, je ne vois pas bien pourquoi, sauf si vous appelez psychotropes les injections Pfizer et cie…

    1. Arthur H

      « Il n’est pas facile d’être faible et isolé quand on est voisin des Russes mais il est suicidaire de prendre l’amitié américaine pour une alliance »

      1. Arthur H

        C’est le fils d’un général (ou un neveu).

        Je précise que « Détaché auprès de la G.B. » signifie qu’il est un employé du ministère de la défense, un fonctionnaire à statut militaire donc, et que son rôle, son emploi, sa job, est de faire la liaison entre une section militaire anglaise et une section militaire française, ni plus ni moins.

        Donc, « tout est dit »… oui mais sans les sous-entendus que vous laisser entendre.

    2. Pierre 82

      Tout n’est pas à jeter dans cette analyse. Deux points majeurs de désaccord:
      – Ce sont les Américains qui agissent depuis 30 ans pour rejeter la Russie hors de sa sphère, ce n’est pas Poutine. Les USA ne veulent pas d’une alliance entre l’Europe et la Russie
      – Penser que la France pourrait jouer un rôle, c’est tartignolesque, ou alors il faudrait vraiment un gros changement politique, que je ne vois pas arriver.

      1. pabizou

        La France et l’Allemagne avaient le même statut de garant que la Russie lors des accords de Minsk, nous sommes assez mal placés par notre immobilisme pour reprocher à Poutine de prendre le taureau par les cornes après 6 ans de refus par l’Ukraine de les appliquer . Que cette affaire se règle vite serait la meilleure des choses, tant pis si oncle Sam fait la gueule, pour de multiples raisons il a les mains liées .

        1. bob razovski

          En effet, on au vite tendance à oublier qu’il y avait 4 parties lors des accord de Minsk, sur lesquels Zilensky s’est assis alors que l’encre n’atait pas encore sèche.

      2. Arthur H

        @Pierre, précisément, les états-uniens ne veulent pas d’une alliance entre l’Allemagne (les usines) et la Russie (la main d’oeuvre), c’est historique.

        A ce sujet, peu savent que beaucoup d’allemand ont émigré aux usa (https:/ /en.wikipedia.org/wiki/Dutch_Americans#:~:text=Between%201820%20and%201900%2C%20340%2C000,moving%20to%20California%20and%20Washington.) voilà d’où vient cette attitude ricaine.

  38. Jacques B.

    Sensation d’effets secondaires des vaccins, suite…

    Étrangement (ou pas), je constate la même tendance, voire plus marquée, chez les 35-49 ans :
    Mortalité par semaine, par million, en 2013 : 32,13
    Même critère en 2019 : 47,76
    Une hausse sensible en 6 ans : + 5,83% par an, en moyenne. C’est beaucoup ! Je n’ai pas l’explication.

    Arrive 2020 et le covid, et le confinement, et tutti quanti : une hausse de 9,27% et un taux de mortalité de 52,18 par semaine et par million.
    Bizarrement (ou pas), pas de hausse mais plutôt une baisse de mortalité, sensible même, chez les 35-49 ans au moment du 1er confinement. Et pas de hausse particulière fin 2020, au moment de la « 2ème vague ».

    Arrive 2021, et là, on crève le plafond : mortalité moyenne 59,38 par semaine par million, soit une hausse de 13,80% par rapport à 2020 ! Vive les vaccins ! Et plus généralement, vive la gestion de l’épidémie par le gouvernement !

    (franchement, je ne m’attendais pas à de tels chiffres)

Laisser un commentaire