Une rentrée sous le signe de la déroute totale

Nous sommes le premier septembre et conformément à tout ce qu’on pouvait prévoir, la rentrée est déjà particulièrement piquante pour Macron et son gouvernement.

Il faut se résoudre à l’évidence : la situation est quelque peu tendue.

Sur le plan politique, la multiplication des 49.3 et autres agitations cosmétiques commencent à peser sur le petit chef de l’État à tel point que, pour ne pas changer les formules qui occupent le terrain médiatique sans produire le moindre résultat, il a une nouvelle fois convoqué des gens pour leur parler. Parfois, ce sont des citoyens. D’autres fois, des grands patrons. Cette fois-ci, ce fut les chefs de partis de l’Assemblée.

De ceci, il ne ressortira d’autant plus rien du tout que très visiblement, même Macron n’a aucune idée de ce qu’il fait. Il brode. Il improvise. Il frétille.

Pendant ce temps, la France coule.

C’est visible partout, et les gesticulations politiques – qui n’intéressent finalement qu’un petit milieu autocentré – ne parviennent plus à camoufler le véritable effondrement de ce qui, jadis, faisait la réputation française.

Certes, pour le moment, l’art culinaire n’est pas encore complètement saboté mais il n’en va pas de même du légendaire système de soins (que le monde nous aurait envié, il y a encore quelques dizaines d’années). Les articles se suivent et se ressemblent de personnes mourant dans des couloirs d’urgences ou de patients oubliés des douzaines d’heures sans soins.

Petit-à-petit, les Français se rendent compte que leurs urgences hospitalières n’offrent plus aucune garantie ni de moyen, ni de résultat et que pour certaines, il y a une vraie prise de risque à les fréquenter comme en témoigne le récit affolant de cette mère de famille confrontée au CHU de Bordeaux dont on se demande s’il n’a pas sombré dans le tiers-monde avec certains quartiers de la ville.

La France, c’était aussi – il y a vingt ou trente ans – une diplomatie reconnue sur toute la planète. Les choix calamiteux, consternants et systématiquement contre-productifs dans le domaine des présidents Sarkozy, puis Hollande et Macron à présent ont résolument conduit au désastre actuel qui touche son apothéose avec ce qui se passe actuellement au Niger et, plus récemment encore, au Gabon.

Avec une obstination qui confine au crétinisme pathologique, nos décideurs se rassureront en expliquant que tout ça n’est que la faute des Russes, forcément.

La France, c’était aussi une instruction à la portée de tous.

À présent, c’est devenu un véritable champ de foire et l’occasion pour certains de pousser leurs agendas politiques les plus toxiques de toutes les façons possibles. La récente polémique vestimentaire (les abayas, ça change vraiment des burkas et des tchadors, tiens), attisée par ce freluquet d’Attal, nouveau ministricule maintenant en charge de l’Éducation nationale, masque mal l’absence maintenant complète d’objectifs clairs pour l’institution, en perdition dans ses programmes, ses réformes et ses principes grandiloquents depuis longtemps inapplicables, et surtout de résultats tangibles pour les élèves français dont le niveau sombre inexorablement.

La France qui fut jadis une nation puissante et riche, doit maintenant tenter de rétablir ses finances grâces aux fabuleux conseils d’un poussif auteur de romans de gare sulfureux dont les élucubrations économiques ont déjà provoqué de gros dégâts. Prétendant lutter contre l’inflation, c’est sur Bruno Le Maire qu’on devra compter pour tenter de juguler l’effondrement de la consommation des Français : si l’épicerie et la crèmerie baissent par exemple de 2%, l’entretien, la droguerie, l’hygiène et les alcools dégringolent de 10% ce qui est sans précédent.

Le peuple coupe dans le non-essentiel avant d’avoir à le faire aussi dans l’essentiel (l’alimentaire), pendant que le Bruneau de Bercy se gargarisera de ses résultats fantasmés.

Bref, c’est une déroute totale.

Malheureusement, ces constats n’ont en fait rien de surprenant : les dirigeants français se succèdent au pouvoir depuis trente ans en s’entre-promouvant les uns et les autres, sans pourtant avoir démontré la moindre capacité à prévoir, planifier et anticiper ce qui se passe et ce qui, bien souvent, était pourtant prévisible et même prévu.

Certains, trop généreux, partiront du principe que ces bourdes à répétition et ces choix politiques calamiteux sont le fait d’un plan mûrement réfléchi, d’une espèce de volonté de sabotage qui aurait, plus loin, une concrétisation, un aboutissement spécifique recherché par ces dirigeants. Malins, tout se déroulerait comme prévu, c’est-à-dire mal.

Ce n’est pas le cas : s’il est clair qu’il y a – parfois – la volonté d’obtenir l’une ou l’autre réaction de la part de l’opinion publique, s’il est évident que des opérations psychologiques sont – parfois – mises en place et que ces dirigeants ont bien du mal à cacher une vision à la fois malthusienne, collectiviste et complètement viciée de l’Humanité, il est aussi clair que les actuels dirigeants n’ont tout simplement pas les moyens pratiques et encore moins intellectuels d’aboutir à leurs fins sans se gameller assez spectaculairement.

Et non seulement, comme tout humain faillible, ils font des erreurs, des bévues, des boulettes et des gaffes, mais elles ont actuellement tendance à se multiplier à mesure que leurs plans, leurs historiettes (qu’on appelle “narratifs” de nos jours pour être à la mode) sont dépassés par la réalité, que leurs petites manipulations sont éventées, que leurs manigances tournent au fiasco.

Confondant leur suffisance avec un machiavélisme qui leur est inatteignable, toisant le peuple seulement parce que ceux qui les entourent sont avachis ou encore plus bas qu’eux, ils affichent leur arrogance de plus en plus ouvertement (dernier exemple en date ici).

Alors oui, ils ne sont pas tous idiots, mais il est loin le temps où les dirigeants étaient effectivement issus de l’élite, qu’ils s’illustraient par la vivacité de leur esprit, des traits de caractères brillants ou une intelligence hors norme.

La France n’est plus que l’ombre d’elle-même : cela fait longtemps que nous n’y avons plus sélectionné des dirigeants parmi la crème de la crème. Nous n’avons plus que des arrivistes, bourrés de tics et de vices, qui nous emmènent à la misère et à leur propre destruction, tout en étant persuadé d’avoir tout mieux compris que les autres.

Ce pays est foutu.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8

Commentaires722

    1. Jacques Huse de Royaumont

      En partant du principe que chaque nouveau président et pire que son prédécesseur, j’avais parié, il y a déjà quelques temps, sur Moussa…
      Ce n’est pas encore fait, mais on commence à nous le vendre.

      1. Dom17

        Ils ont bien essayé Philippe il y a quelques semaines, mais ça n’a pas mordu. D’ici 2027, ils ont le temps d’en essayer (d’en vendre…) un certain nombre.
        “Nous” ne les avons pas sélectionnés, ces destructeurs pathologiques. Ils l’ont été préalablement de manière à ce que nous sélectionnions le chef de l’Etat dans un panel acceptable. Macron, qui fait main basse sur la gauche et la droite, a le mérite de clarifier la situation: ce sera le Parti Unique.
        On remarquera au passage que ni Philippot, ni Asselineau, n’ont pu accéder à l’élection présidentielle.

        1. rodez21

          C’est le Ministère de l’intérieur donc Darmanin, qui pilote l’élection.
          Il n’y aurait que 1000 inscrits à se déplacer au second tour que le bon candidat serait élu avec plus de 50 % des suffrages exprimés.

          Et rappelez-vous qui a fait en sorte que l’anonymat des parrainages soit supprimé, un certain François Hollande.

          1. Dom17

            Non seulement le ministère pilote l’élection, mais il gère les listes électorales… depuis début 2017.
            Le contrôle citoyen des listes au niveau municipal a été supprimé.
            La vidéo qui explicitait cette réforme a été censurée…

  1. Aristarkke

    Flop John a organisé une réunion pour discuter de l’ordre du jour de la prochaine assemblée qui aura pour projet l’ordre du jour du conclave à venir qui se terminera avec un symposium…

  2. Aristarkke

    Des complotistes, forcément des complotistes, ont voulu vérifier l’état des 28 ascenseurs publics qui parsèment Paris. 22 étaient en panne. Les JO combleront les complotistes…

    1. durru

      Toujours négatifs, ces complotistes !
      Il y avait donc six en état de marche. Il suffit de remettre en fonction un toutes les deux semaines et c’est bon pour les JO. C’est tout à fait faisable, une étude de l’université du Wisconsin l’a montré.

    2. Mitch

      6 sont tombés en marche, les 22 autres sont dans leur état normal. Je ne vois pas où est le problème (si ce n’est avec les 6 qui marchent)

    3. Baichette

      Non seulement le taux de 21% en état de marche est une honte. Mais qu’il n’y ait que 28 ascenseurs publics, avec les impôts qu’ils prennent. Ils vont apprécier les athlètes des jeux paralympiques

    1. Jojo

      Terrible ce qu’il dit. Mais vrai. Que faut-il faire ? A longueur d’ondes, des MSM nous lavent le cerveaux. Ceux qui ont quelques neurones sortent formatés des grandes écoles. Qui pour comprendre ce qui nous pend au nez ?

  3. Aristarkke

    X est rempli de commentaires béats de tous les Soces institutionnels à propos du récent vote de l’AN instaurant bientôt un blocage des prix pour 5.000 articles essentiels. Chouette! Nous allons apprécier le mode de vie vénézuélien…

        1. Pierre 82

          On n’a pas encore les chiffres, mais j’ai l’impression qu’on vient de se prendre 10 à 15% d’augmentation depuis 2 mois…
          Et c’est moi qui fait les courses pour la bouffe, en général.

              1. Pheldge

                le bon sens économique porterait à choisir le rhum : à 8 € le litron, c’est un rapport biture/prix imbattable, par contre la qualité de l’euphorie, et l’absence de casquette en plomb, est en faveur de la bière, cornélien, tu l’as dit. D’autant qu’il me faut intégrer un paramètre important : faire des économies pour que Madame puisse dépenser.
                Déjà que je suis passé de nourriture Eco+ à Eco -, j’atteins les limites … Cornélien comme tu dis ! 😉

          1. MCA

            @Pierre

            C’est rigolo car avant cette période quand la consommation prenait 2 ou 3% c’était l’affolement médiatique, à présent ça prend 10 à 20% en deux mois et c’est l’euphorie généralisée.

            A quand l’hyperinflation et la fête tous les jours…

            Bon, pour avoir le même caddie qu’avant les hausses il faut que je débourse 20% de plus.

            Faut dire aussi que mon Porto favori a bcp augmenté… 🙁

            1. sam player

              Perso je ne trouve pas qu’il y a une inflation généralisée, elle se concentre sur l’alimentation (mais pas sur tout), et pour bien des produits il s’agit juste d’un rattrapage
              Je vais prendre l’exemple du beurre qui a bien pris pas loin de 100% depuis 3-4 ans
              Perso je prends l’extra-fin, ce n’est pas le moins cher mais c’est un des seuls beurre qui n’a pas été congelé
              Il faut 22 litres de lait pour faire 1kg de beurre donc 5.5 litres pour une plaquette de 250g
              Certes il reste 22 litres de lait plus qu’écrémé (pouah..) après l’obtention du beurre
              La plaquette de beurre coûtait 1.30€ il y a 3-4 ans et elle en vaut le double maintenant, prix que je ne trouve pas exagéré

              Et il y a pas mal de produits dans le même genre, selon moi

              1. Grosminet

                « Certes il reste 22 litres de lait plus qu’écrémé (pouah..) après l’obtention du beurre »
                La partie la mieux payée du lait, ce n’est pas le gras mais les protéines*. On peut faire encore plein de trucs avec du lait à 0% MG.
                *En fait le prix du lait au producteur est en fonction de pas mal de critères.

              2. Pierre 82

                Certes, mais tout dépend où se trouve ton niveau d’argent disponible, et le pourcentage nécessaire à l’alimentation.
                Ce n’est pas mon cas, mais un ménage (de gens honnêtes et pas d’assistés, je précise) qui avait besoin de 300 euros par mois pour sa nourriture, et qui est passé à 450 euros, et qui était déjà ric-rac, ça peut très rapidement devenir un vrai problème.
                Sachant que beaucoup ont déjà fait des coupes claires dans les dépenses de loisir, et que les autres dépenses sont incompressibles, il y a un moment où ça ne passera plus, et où l’état cessera de distribuer ces cautères sur des jambes de bois qu’on appelle les “aides”.

                1. Vieux rat

                  Oui, le peuple misérable va se révolter ! En attendant…

                  https://www.atout-france.fr/actualites/bilan-de-l-ete-2023

                  “Une fréquentation domestique satisfaisante

                  Entre juillet et août 67% des Français sont partis en vacances (week-ends et séjours longs), un chiffre en augmentation de 3 points par rapport à l’an dernier.”

                  “Une très bonne arrière-saison en perspective

                  Près de 50% des Français interrogés ont prévu de partir en week-end ou séjour plus long sur le mois de septembre (+ 6 points) et 35% sur le mois d’octobre (+ 5 points), des prévisions en forte augmentation par rapport à l’an dernier.”

                  1. sam player

                    VR 21h39

                    Super, depuis qu’on est 107% : 67% qui sont partis en vacances et 40% non

                    Tout va bien suivant les comparaisons faites avec 2022 année de restriction des déplacements : mais quelques chiffres ici et là qui se rapportent à 2019 montrent des -40%… mais tout va bien, les taux d’occupation sont au maxi, avant ils devaient être à 125%
                    2019 :
                    – bonjour, ce serait pour une chambre
                    – oui, la 217, je vous mets avec les Duschmol, bon séjour !

                    1. Vieux rat

                      C’est la formulation de l’article qui est un peu bancale. 😉

                      Il faut comprendre : parmi les 33 % de Français qui ne partent pas, 40% d’entre eux évoquent le mankdemoyens.

                      N’oublions pas quand même que beaucoup de gens ne partent pas volontairement, sans que l’argent soit en cause, dont beaucoup de personnes âgées.

                      De ce je comprends des premières données de l’été, les Français sont partis à peu près autant qu’avant en moyenne, il n’y as pas (encore) d’effondrement.

                      MAIS ils privilégient les régions moins chères (campagne et montagne en hausse, Côte d’Azur en nette baisse), les camping et locations aux hôtels (trop chers), en partant moins longtemps et si possible plus hors-saison, et en sacrifiant les restos.

                      Logique : quand l’inflation démarre, on réduit la voilure, mais on ne sacrifie pas totalement ses vacances.

                      Ce sont les premiers effets kisskool de l’inflation. C’est plutôt l’an prochain que ça risque de bien partir en sucette… 🙁

                    1. Vieux rat

                      @Sam : ils peuvent toujours aller aux restos du cœur… S

                      Enfin, s’ils sont dans les nouveaux critères plus restrictifs : être une famille avec au moins 6 enfants, vivre en HLM et manger halal. 😀

                    2. sam player

                      Pour Pheldge, à propos des fondamentaux :

                      Quand les gosses étaient encore à l’école, l’instituteur avait lancé l’idée du bol de riz : l’idée était qu’un soir par semaine on ne mangeait que du riz sans rien, dans un bol

                      C’était censé partager le quotidien de ceux qui n’ont qu’un bol de riz à manger.

                      Perso les fois où on l’a fait c’était le dimanche soir, ça n’a pas duré mais c’était intéressant : super rapide pour préparer le repas !

                      Et puis ça prouve qu’il ne faut pas grand chose pour se nourrir comme le font quelques milliards de personnes

                      Trop marrant ceux qui veulent rajouter du beurre ou de l’huile d’olive (moi) ou du ketchup : ils se font engueulés par ceux qui ont décidé que ce sera riz sec ou rien ! Les gosses peuvent être de vrais dictateurs

                    3. Pheldge

                      Pour sam, à propos des fondamentaux : je te cause de ceux qui mangent déjà du riz ou des pates peu assaisonnés, avec un accompagnement maison, pas d’entrée, et un fruit ou yaourt nature en dessert. En dessous tu tombes dans la malnutrition et les carences.
                      Je veux dire par là, qu’il y a un plancher en dessous duquel tu ne peux plus descendre. Et pour ceux qui y sont déjà, c’est pas là qu’ils peuvent faire des économies.
                      Ah si tiens, ça me rappelle ceux qui font leur pain “pour faire des économies” … 😉

                    4. sam player

                      Pheldge, C’est marrant ce stéréotype d’entrée, plat de résistance, fromage, dessert… un besoin de te rappeler ton enfance

                      Je mange rarement d’entrée et pas de dessert, je suis donc pauvre, à l’os ? Aidez-moi!

      1. Berdol

        Et la glorieuse loi du maximum lors de la révolution française : les paysans nourrissaient leur bétail avec ce qu’ils vendaient aux minotiers antérieurement…
        Les cons répètent toujours les mêmes conneries, c’est même leur signe distinctif.
        Sic transit…

        1. malicorne

          Les cons d’aujourd’hui seront, si je regarde la courbe migratoire, remplacés d’ici 2070, par d’autres cons beaucoup plus dangereux. Bon, ce ne sera plus la france . mais l’est-elle encore ? . Comme disent les médias “c’est inéluctable”. C’est la seul moment où je les crois. Heureusement, je ne sera plus là

  4. Dom17

    Macron n’a aucune idée de ce qu’il fait. Il brode. Il improvise. Il frétille.
    Et surtout, il contourne les institutions et veut occuper toute la place. Est-il convaincu qu’il est un génie ou est-il complètement inféodé?

    1. Aristarkke

      Pourquoi se gênerait-il? L’opposition est aphone et inerte. Ceux qui pensaient que MLP avec ses quatre vingts députés allait renverser la table, en sont pour leur imagination. Elle ne déplace même pas la nappe…

    2. malhorne

      il parait qu’il est, ou était le “Mozart “de la finance ; pour plus de renseignement demandez a hollandouille la fripouille son papa gateau

    3. Artiste

      Macron dont on nous vante la très grande intelligence dont certains disent qu’elle est asymptomatique à surtout un psychisme problématique qui chez tout un chacun se terminerait dans la voiture à hublots.

  5. sam player

    Sur la mère qui a perdu son gosse:

    « Estimant qu’il est inutile d’engager une longue et fastidieuse procédure judiciaire car l’hôpital public n’a pas d’argent et que la chaîne de responsabilités est complexe, Caroline Belfort a décidé de ne pas porter plainte malgré sa peine. Son fils, qui pesait 1,7 kilo à la naissance a été inhumé. Il s’appelait Marius. »

    Ça c’est de la compassion ou je ne m’y connais pas, on ne tire pas sur une ambulance 😀

        1. Aristarkke

          Bien entendu qu’il est possible d’y arriver avec un poids aussi faible. Mais au Frankistan, il est quand même préférable que le nourrisson possède quelques réserves, vu l’état des services sanitaires en rapide dégradation.

        1. Vieux rat

          Ma tante, qui affiche 70 ans au compteur, est née pesant un kilo.

          Les médecins de l’époque la considéraient non-viable, sa grand-mère l’a prise en charge et elle a vite grossi ! 😉

    1. Grosminet

      « Ça c’est de la compassion »
      Perso j’aurais dit autrement, ça commence par con aussi. L’hôpital a tellement pas d’argent qu’il a même pas de quoi se payer une assurance ? Pis quand c’est la faute de tout le monde c’est plus la faute de personne ?

      1. CPB33

        la définition de l’Administration et/ou de la bureaucracie : “c’est le protocole”; “on a toujours fait comme ça” ;”c’est pas moi, c’est lui” etc…

        1. Vieux rat

          Compassion ou réalisme ?

          Se battre contre le mammouth, c’est s’engager dans dix années de procédures pénibles, pour voir la montagne accoucher d’une souris (sans mauvais jeu de mot)…

        2. Berdol

          Mais même le protocole basique n’est pas respecté : Exemple personnel hier : Je suis un traitement chimiothérapique dans un hôpital de jour . Je vois un médecin avant le début des injections qui se déroulent sur 3 jours. Lors de chaque série, l’infirmière prélève du sang avant de procéder à l’injection, le sang prélevé ayant pour objectif de doser les marqueurs spécifiques du cancer vicieux dont je suis atteint. Jusqu’à la 5e série, tout va bien, les marqueurs sont dosés pour voir l’efficacité du traitement. Le médecin, une interne, donc une étudiante oublie de mentionner le prélèvement et l’analyse consécutive dans les instructions données aux infirmières. Celle-ci alerté par moi me répond c’est pas dans les instructions, je lui dis de contacter le médecin, ce qu’elle ne fait pas. Je suis trop fatigué pour râler et l’injection est mise en place sans dosage des marqueurs. On ne sait donc pas comment se déroule le traitement et son efficacité au moment même ou des douleurs ciblées ont commencé a réapparaitre, signalant que le traitement n’est peut-être pas pleinement efficace.
          J’en fais la remarque le lendemain en argumentant, tout en sachant que le dosage ne sert plus à rien le lendemain puisque la chimio a commencé : Les réactions des gonzesses : fuite des responsabilités , noyade du poisson, sens des responsabilités strictement défini par les instructions informatiques, incapacité à évaluer lesdites instructions et désarroi devant l’anomalie, esprit de corps : on se protège collectivement vis à vis de l’emmerdeur qui gueule encore et qui n’est pas encore dans l’état d’esprit du poulet de batterie etc…
          Les amis, ne soyez pas malade et surtout ne dépendez jamais pour votre vie de la gent médical. Mon père, médecin hospitalier mort en 2003 à 87 ans nous disait déjà qu’une forte démocratisation du milieu dans les années d’après guerre en avait largement abaissé le niveau global et les valeurs morales… La chute a commencé il y a des lustres !
          Leon Daudet les appelait “les morticoles”…

      2. SCima

        Con ?
        Ou alors une femme déjà condamnée par sa maladie, et démolie par le chagrin d’avoir perdu son bébé. D’autant qu’elle aurait un enfant de 15 mois a s’occuper…elle a probablement autre chose a foutre du court reste de sa vie pour s’enfermer dans des démarches judiciaires sans fin, car la justice est dans le même état que l’hôpital.
        Votre compassion et empathie sont sans égales Grosminet !

        1. Grosminet

          « elle a probablement autre chose a foutre du court reste de sa vie pour s’enfermer dans des démarches judiciaires sans fin »
          Même punition : relire la première phrase de mon 14h42

    2. Pierre 82

      Rien à voir avec de la compassion (donc tu ne t’y connais pas)
      Dans la vie, après un drame, il faut avancer.
      Passer le reste de son existence à demander justice, et y perdre ses forces est un exercice totalement vain dans un pays où la justice n’est plus rien d’autre qu’une machine qui va vérifier si les procédures ont bien été respectées.
      Le problème, on le connait : une bureaucratie délirante, des hôpitaux gérés par des politiciens qui ne se préoccupent que de leurs jetons de présence, et à s’en servir pour pouvoir placer des copains pour s’assurer une clientèle et bien sûr, une gabegie de moyens jetés par les fenêtres.
      A quoi servirait un procès, à part taper sur le dernier lampiste, celui par qui le scandale est arrivé, mais qui a juste “fait comme tout le monde”
      Je pense qu’à sa place, je ferais pareil, je jetterais l’éponge et passerait le reste de ma vie à m’occuper de mes propres affaires, en passant à qutre chose.

      1. Grosminet

        « Je pense qu’à sa place, je ferais pareil »
        Bah pas moi. Y’a quand même mort d’homme. D’ailleurs étonnant que le parquet ne se saisisse pas d’office.

        1. Pierre 82

          Passer des années à ressasser une pénible histoire, juste pour qu’à la fin, un lampiste soit condamné à un blâme ou à 40 heures de travail d’intérêt général et 1000 euros d’amende, et gaspiller mon énergie pour qu’à la fin, rien ne change – à part peut-être une procédure de plus qui sera introduite pour que “plus jamais ça”, alors que ça ne résoudra rien du tout, sauf à encombrer d’encore plus de bureaucratie ?
          Désolé, mais dans la vie, je préfère avancer, je n’ai qu’une vie, et je ne vais pas me lancer dans un combat perdu d’avance. Sans doute ferais-je autre chose, mais certainement pas la voie judiciaire.

            1. Vieux rat

              On ne vit pas dans les principes, faut être pragmatique.

              Je rappelle que l’espérance de vie, quand on est atteint de mucoviscidose, est de 40 à 50 ans. Elle a d’autres choses à faire de son existence limitée…

              1. Grosminet

                Relire la première phrase de mon 14h42. Pour ce qui est de l’espérance de vie, ça évolue. Pour rappel elle était d’une vingtaine d’années il n’y a pas si longtemps.

                  1. Grosminet

                    Sur une affaire comme ça je pense que tu dois pouvoir trouver un avocat qui te demandes rien en avance tellement c’est du tout cuit. Quand au bifton, à mon avis c’est du 100 k€ mini

                    1. MissKat

                      Pour votre info, il y a un organisme officiel ONIAM qui s occupe d indemniser les victimes d’accidents médicaux.
                      Bien entendu ce n est pas sur le budget de l’hopital mais sur nos impôts
                      Oniam.fr

      2. sam player

        Pierre
        “ Rien à voir avec de la compassion (donc tu ne t’y connais pas)”

        Relisez les raisons pour lesquelles elle ne dépose pas une plainte, rien à voir avec les raisons que vous, vous pourriez avoir

        L’empathie vous pousse tellement à vous mettre à la place des gens qu’à la fin vous pensez à leur place

        Croyez en quelqu’un qui n’en a pas beaucoup et qui du coup n’est pas parasité par des émotions

  6. Gerldam

    La décomposition de la France vient de loin, de très loin. De JJ Rousseau en fait, le penseur des jacobins, peuplés de criminels de voleurs de gens sans aveu. La révolution, par nature socialiste, se terminerait, selon Rivarol, par “ou le roi aura une armée ou l’armée aura un roi”.
    Le XIXème fut un répit parsemé de petites révolutions puis d’un coup d’état qui se termine en fiasco.
    Le suicide de l’europe entre 1914 et 1918, la nullité des signataires du traité de Versailles qui amena Hitler et la 2ème guerre mondiale, le petit sursaut pendant dG, malgré la traîtrise des américains, la déconfiture de notre école commencée en 1968 et parachevée à partir de 1981 jusqu’à nos jours, tout cela est une continuité historique pour qui regarde comme le disait Fernand Braudel “le temps long”.
    L’occident agonise; l’avenir est à l’est.

  7. Dom17

    On contestera peut-être le lien de cause à effet, mais j’observe que l’effondrement est corrélé à l’abandon des principales libertés qui ont permis l’essor de l’Occident:

    – la liberté intellectuelle
    * pas d’argument d’autorité pour accéder à la vérité, mais culture du débat
    * dissociation entre les hommes et les idées: c’est ce qui est dit qui importe, pas qui le dit
    * indépendance de la recherche et des sciences

    – la liberté politique
    * droit des minorités à exister et s’exprimer
    * pas d’avantage de classe ou de naissance pour accéder au pouvoir
    * possibilité et acceptation de l’alternance

    – la liberté économique
    * liberté d’entreprendre, liberté du commerce, liberté des prix
    Il suffit d’analyser tous ces points pour se rendre compte que pas un ne subsiste

    1. Iskanderkul

      libertés = Vérité + esprit critique autonomie de la personne.
      Une longue irrigation par le socle évangélique a fait émerger la personne (différenciée de l’individu) pour le bien du groupe, et l’essor de l’Occident.

      Nous assistons au processus inverse: négation de la personne par toutes sortes d’attaques idéologiques les constructions sociales qui reposaient sur le concept de personne autonome s’effondrent sous nos yeux, elles ne peuvent tenir d’elles-mêmes si composées d’individus qui ne savent plus ce que sont liberté et vérité.

      1. Iskanderkul

        Zut, des suites de caractères ne passent pas, et cela devient illisible. Je reprends

        libertés = Vérité + esprit critique autonomie de la personne.
        Une longue irrigation par le socle évangélique a fait émerger la personne (différenciée de l’individu) pour le bien du groupe, et l’essor de l’Occident.

        Nous assistons au processus inverse: négation de la personne par toutes sortes d’attaques idéologiques les constructions sociales qui reposaient sur le concept de personne autonome s’effondrent sous nos yeux, elles ne peuvent tenir d’elles-mêmes si composées d’individus qui ne savent plus ce que sont liberté et vérité.

            1. Iskanderkul

              ??? pas comprendre votre “bon tant pis”
              Le mien est relatif à 2 tentatives échouées de faire apparaître un message contenant des caractères “”.

              Le vôtre est relatif à quoi ?

              1. Pierre 82

                Au fait que le résultat, c’est que votre post est apparu deux fois, l’un à la suite de l’autre, suivi d’un seul “Bon tant pis”.
                Du coup, je l’ai répété une deuxième fois, pour équilibrer.

  8. durru

    “ce qui se passe actuellement au Niger et, plus récemment encore, au Mali”
    J’ai raté un épisode ? C’était pas d’abord le Mali, ensuite le Niger et maintenant le Gabon ?

  9. hub

    Le Bilan est loin d’être complet…. Pour rigoler, tiens : et la sncf, et l’immobilier, et les infrastructures routières, et l’armée, et… bon, je comprends pourquoi H a raccourci sa liste !

    1. Jacques Huse de Royaumont

      La tempête parfaite sur l’immobilier devient tellement évidente que même la radio en parle.
      Cela va ruiner les collectivités locales pour qui les droits de mutation représentent une manne considérable.

      1. Vieux rat

        Tsss, les finances locales étant sainement gérées, les collectivités vont tout naturellement réduire les dépenses inutiles.

        Finis les ronds-points ne desservant rien, les projets mégalos, l’embauche des nièces et neveux incompétents, des élus, les réunions petits fours, l’arrosage constant d’associations lucratives sans buts, la propagande municipale sur papier glacé, etc. 😉

          1. Pierre 82

            Qu’elle reste sur la place de Grève où elle habite, et on fera installer une roue de carrosse, et où on la placera après lui avoir brisé les membres en attendant que Dieu daigne lui reprendre sa vie.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      En Afrique, la France a des intérêts surtout au Maroc, au Sénégal, en Cote d’Ivoire et au Gabon.
      Le reste, ce sont des postes avancés ou des épines dans le pied (Algérie…).

      1. Elle avait jadis (pas si longtemps) des intérêts dans toute la région centrafricaine et toute l’Afrique du Nord. Maintenant, elle doit être heureuse d’avoir encore quelques pied-à-terre au Tchad, en gros.

        C’est comique.

        1. Roanna

          C’est loin d’être gagné au Tchad qui était il y a qq années sur la pente glissante, idem en Côte d’Ivoire (affaire Bouaké) et le Sénégal ne se présente pas bien non plus, bref ça me semble bien compromis.

          https:/ /www.rfi.fr/fr/tag/affaire-bouak%C3%A9/

          1. durru

            En fait, le problème vient du fait qu’au lieu de se concentrer sur les relations diplomatiques et économiques (rapports normaux avec des tiers) on veut toujours, comme à l’époque de la colonisation, les civiliser. Normal, vous me direz, c’est toujours des gauchistes.

                  1. Vieux rat

                    Sans oublier le Cameroun !

                    “Jean-Marc Berthon, ambassadeur français pour les droits des personnes homosexuelles, bisexuelles et transgenres, devait se rendre à Yaoundé à la fin de juin. Mais le gouvernement camerounais a marqué son opposition à tout débat portant sur la question LGBT+. ”

                    https:/ /www.jeuneafrique.com/1455796/politique/entre-le-cameroun-et-la-france-les-droits-lgbt-de-la-discorde/

                    1. Jacques Huse de Royaumont

                      Cela rejoint ce que je dis un peu plus bas : ces délires woke fédèrent le reste du monde contre nous.
                      Que le poudré aime se faire embrocher est une chose, mais qu’il ne sabote pas notre diplomatie pour ça.

        2. Croix du Sud

          Concernant l’Afrique du Nord le mignon poudré a réussi l’exploit de se mettre à dos à la fois (ou plutôt “en même temps”) le Maroc et l’Algérie, c’est une performance exceptionnelle. Du jamais vu depuis lm’indépendance de ces pays.

          Pour le Tchad c’est – hélas – très probablement le prochain pays à nous mettre dehors.

    2. Higgins

      La RCI (Côte d’Ivoire), pas la RCA ou Centrafrique. En dehors des petits pays style Togo ou Benin, les prochaines cibles sont le Tchad et la Côte d’Ivoire.

        1. Pierre 82

          Depuis qu’on parle du Gabon, je repense chque fois à cette bête blague. Mais je n’ai pas osé la refaire, tant elle a une longue barbe.
          Merci, comme ça, quelqu’un l’aura faite à ma place…

            1. Dom17

              Il n’y a plus de corps diplomatique… Ainsi en a décidé le poudré.
              La première conséquence a été de pouvoir placer Pap Ndiaye ambassadeur à la Cour Européenne des Droits de l’Homme.

            1. Croix du Sud

              Bernard Lugan à la même analyse.

              Ci-dessous un extrait de son blog :

              “Singulier coup d’Etat que celui qui vient de se produire au Gabon où le cœur du système vient d’écarter sans violence, en douceur, son chef de file, marionnette devenue gênante pour sa propre survie… Rien de commun avec ce qui s’est produit au Mali, au Burkina Faso ou encore au Niger. Ici, pas de jihadisme, pas de « main cachée » de la Russie, pas de rejet de la France, mais tout simplement une classique révolution de palais.”

              https:/ /bernardlugan.blogspot.com/

      1. Olaf

        Ça va faire très mal à Abidjan. Déjà en 2004, 2005 etc…les States y avaient construit une ambassade gigantesque, style bunker teuton. Beau pays, gens super…ça ne me fait pas rire.

        1. Higgins

          Et Ouatara, le président, est un homme-lige des américains car formé chez eux. En plus, c’est un musulman, modéré certes, qui vient du nord.

    3. Berdol

      Selon Lugan, le Tchad est le prochain sur la liste. Surtout si l’on sait que la plus grande ambassade des US avec un personnel américain pléthorique est installée au Soudan. Relation de cause à effet : Macron en prend plein la tubulure…

  10. Jacques Huse de Royaumont

    Pas HS en fait :

    https://reseauinternational.net/ou-en-est-la-dette-us-situation-au-17-aout-2023/

    La fin de l’article montre que nous avons une “solidarité” forcée avec les US. Nous nous gavons de leur bonds du trésor sous peine de voir la bourse de Paris et les entreprises du CAC40 massacrées. Nous sommes à bord d’un radeau de planches pourries rongées par les vers et les bouées de sauvetage ont été abandonnées pour s’alléger.

        1. Flag

          Un bon du Trésor ce n’est pas une quantité de monnaie c’est un titre d’emprunt émis par un État.
          (réponse également donné pour JHR qui a l’air de suggérer que la France devrait acheter des emprunts…français.

          1. Dr Slump

            “Un bon du Trésor ce n’est pas une quantité de monnaie”
            Ah bon c’est quoi alors, si ce n’est pas de la monnaie ? Des carottes ? Choux-fleurs ? Navets ?
            J’ai envie de dire : des clous, mais là je change de registre.

            1. Pierre 82

              C’est une reconnaissance de dette. Ah, on me souffle à l’oreille que la monnaie sur votre compte en banque est également une reconnaissance de dette.

              1. Dr Slump

                Justement, il y a confusion il me semble entre les différents types de monnaies fiduciaire, scripturale. Et les prêts, obligations et autres bons font bien partie de la masse monétaire en circulation.

              1. Pheldge

                que dire alors de celui qui a un marteau et une faucille, qui fleurit chaque jour la photo de Mitterrand, en priant pour le retour de Flamby … 😉

          2. Jacques Huse de Royaumont

            La France, dans ce cas, qui est-ce ? L’état, la banque de France, le Trésor, les grandes banques, les citoyens et résidents ?

              1. Jacques Huse de Royaumont

                Et ?

                par ailleurs, les institutionnels français, banques et assurances, sont gavés de bonds du trésor français.
                Selon les règles des conventions Bale 3 et Solvency 2, les emprunts d’état sont acceptés comme collatéraux des placements financiers, c’est à dire que ces actifs sont considérés comme des provisions financières.

                1. Pierre 82

                  S’ils n’avaient pas inventé cette procédure, c’est-à-dire obliger les banques à acheter de la dette souveraine aux taux imposés par les banques centrales, elles auraient continuer à faire leur métier de banques, et ne se seraient jamais gavées de ces obligations avec des taux aussi bas.
                  C’est une escroquerie d’ampleur biblique, car montée sur l’ensemble de la zone occidentale (forçant un peu la main aux autres pour qu’ils fassent pareil)

                  Je me répète ; accuser les banques est un peu facile (même si les dirigeants de ces banques en ont bien profité sur le plan personnel)

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Français, allemand, japonais, chinois, etc…
        Et américain, lorsque c’est une bonne affaire, ce qui n’est pas le cas en ce moment.
        Et avec quel argent l’état achète-il de la dette étrangère alors qu’il est lui-même en déficit ? Et pourquoi augmenter son exposition alors que ce n’est ni rentable ni fiable ?

            1. Vieux rat

              Minute culture avec vieux rat ! 😀

              Dans le petit cimetière du village de Valmondois, terminus de banlieue nord dans la vallée de l’Oise, on peut voir cette pierre tombale :

              “Bescherelle Louis-Nicolas, auteur du Dictionnaire national (1802-1883)”

                1. Grosminet

                  Bah en VF c’est l’inverse. Et d’ailleurs si tu regardes par exemple dans skyfall, la scène où il est au bar du casino, la barman lui fait au shaker.

            1. Pheldge

              dans la famille des US Bonds, voici Gary, Gary “US Bonds” ici avec Jeff Beck pour un hommage à Les Paul
              youtube.com/watch?v=MxJIAMfl4A0

        1. Jacques Huse de Royaumont

          C’est encore difficile.
          dans la mesure où le commerce international est encore beaucoup en dollar, c’est une réserve de quasi-monnaie US dont nous avons encore besoin en grande quantité.
          De plus, c’est un placement réputé sûr qui permet de stocker de grandes quantité de provisions financières. Pas sûr que le reste du monde soit capable de fournir ce type d’actif en quantité suffisante.
          Donc on ne peut pas s’en passer… pour l’instant.

          1. MadeInCH

            Lorsque tout ceux qui en ont pleins voudront obtenir quelque chose avec, et que les BRICS diront “non, pas avec ça, mais avec notre monnaie. En US$ achetez des trucs chez le sUSA” alors tout d’un coup, le US$ ne vaudra même pas les octets qui les stockent dans les mémoires des ordinateurs..

            1. Jacques Huse de Royaumont

              Attendons de voir…
              La volonté de sortir de la domination du dollar est claire, elle progresse, mais elle est encore limitée et personne n’est capable de dire aujourd’hui jusqu’où cela ira. Les USA ne vont pas se laisser faire sans réagir, ils ont encore des atouts à faire valoir et ils n’auront pas de scrupules pour se retenir. Même leur doctrine nucléaire évolue vers la notion de “frappe préventive”. C’est dire jusqu’où ils sont prêts à aller.

              1. durru

                “jusqu’où cela ira”
                Jusqu’au bout. La seule question, c’est à quelle échéance.
                Même en cas de “frappe préventive” (c’est clair que c’est la première fois qu’une telle issue soit envisagée sérieusement).

              2. Pierre 82

                +1
                Les USA ont encore de beaux restes, surtout s’ils se débarrassent des dems, et reviennent à leurs principes originels.
                Par contre, l’Europe me semble nettement moins bien partie, vu que dans le cas où les USA se remettent sur pied, ils nous abandonneront en rase campagne – doctrine Monroe oblige.

                1. Grosminet

                  « Les USA ont encore de beaux restes, surtout s’ils se débarrassent des dems, et reviennent à leurs principes originels. »
                  + 0,5. D’un côté je me dis que oui, l’avantage chez eux c’est que les choses peuvent changer très vite, de l’autre quand je vois à quel point certains d’entres eux sont capables d’être cons à un point qui dépasse l’entendement… le wokisme, c’est quand même eux qui l’ont inventé…

                2. Yanka

                  Si les pays ne veulent plus commercer en dollars, les États-Unis ne pourront rien faire. La confiscation des avoirs russes a ouvert les yeux de beaucoup. La force des États-Unis, c’était sa jeunesse et sa démocratie. Sa jeunesse est pour plus d’un tiers obèse, pour un autre tiers zombifiée au Fentanyl dans les rues de San Francisco et de Portland. Sa démocratie ? Quand on est dirigé par un octogénaire qui sait à peine qui il est et qu’on commence à vouloir foutre en taule ses opposants politiques (et ex-président), on n’est plus une démocratie très solide. Bref, comme les infrastructures, tout s’écroule là-bas. Y en a un qui ne reconnaîtrait plus la ville (Frisco), c’est Scott McKenzie. Le “Summer of Love”, c’était voici 56 ans. Un siècle, en vérité. It’s not more the same world, no more the same country.

                  1. jusnaturaliste

                    La force des USA, c’était plutôt sa liberté et sa base chrétienne.

                    Sa démocratie avait déjà été largement mise à mal avec l’esclavagisme, la guerre de Sécession, le ségrégationnisme, les assassinats de plusieurs présidents, le Maccarthysme, les élections bananières de Bush et Biden, les attaques contre les lanceurs d’alerte, et dernièrement, la main-mise de criminels sur une bonne partie des pouvoirs, qui peuvent condamner à de fortes peines de prison fermes des opposants politiques, tout en échappant eux-même à la justice.

          2. MCA

            “Pas sûr que le reste du monde soit capable de fournir ce type d’actif en quantité suffisante.”

            Le reste du monde d’après toi n’aurait pas de rotatives assez performantes à l’image des US?

            1. durru

              Faut aussi avoir envie d’en subir les conséquences, non ?
              C’est quand même assez affolant de voir à quel point on a déconnecté les actes de leurs effets, à quel point le principe de responsabilité ne veut plus rien dire.
              En Occident, je veux dire. Celui-là même qui s’était élevé grâce à ce principe…

            1. Jacques Huse de Royaumont

              Au service des intérêts de la dette…
              En 2022, le taux d’emprunt français était de 1,7%, le taux US de 2,95 %. En théorie, emprunter pour acheter de la dette est donc rentable, sauf que cela ne prend pas en compte le risque de change.
              En 2022, nous pouvions ainsi gagner 1,25 %, mais le dollar a baissé de 10% dans le même temps.
              Encore une bonne affaire.

              1. durru

                “encore une mission réussie”
                Sans façon, si la dette était pratiquée pour obtenir des bénéfices financiers, ça se saurait… Si c’était un choix volontaire, quoi. Quand tout le monde devrait savoir que ce n’est qu’une conséquence du Koikilenkoûth…
                Alors, les 4,4 petits milliards gagnés pour pouvoir perdre une trentaine à côté, ça me fait doucement marrer.

      1. Mitch

        Non GM, j’ai bien mentionné que j’avais découvert ça grace au ticket du boss. Faut juste lire 😉

        Je découvre avec le ticket du Boss que ces raclures ont fait passer ce décret

    1. Pheldge

      on en avait déjà discuté récemment :
      h16free.com/2023/08/18/74975-oups-lenergie-devient-fort-chere#comment-965340
      alors Mitch, comme ça, on “oublie” de lire les commentaires ? 😉

    2. sam player

      Rhooo c’est pour le bien de tout le monde kimerepa, t’as pensé aux petinenfants hein ?

      Et puis les données personnelles sont bien à l’abri même les pratiques sexuelles (sic)

      Et puis c’est spécifique à certaines maladies… modifiable par décret 😀

    3. Olaf

      Oui et grâce au journal ” Connexion”pour les Brits vivant en France. Je me suis engueulé avec toutes les pharmacies du coin plus le toubib qui trouvent cette saloperie tout à fait salutaire. Ils ont peur pour leurs miches( pas de calembour potentiel).

    4. MCA

      @Mitch 1 septembre 2023, 10 h 01 min

      Ca fait un bail que je ne m’3mm3d3 plus à lire ce charabia :

      peux tu me resumer ceci ?

      ChatGPT
      Bien sûr, je peux vous aider à résumer un texte ou une information. Veuillez copier et coller le texte que vous souhaitez que je résume, et je serai heureux de le faire pour vous.

      User

      Au titre Ier du livre Ier de la troisième partie du code de la santé publique, le chapitre III est remplacé par les dispositions suivantes …blablabla…

      ____________________________________________________________

      Ce texte modifie le Code de la santé publique en remplaçant le chapitre III du titre Ier du livre Ier de la troisième partie. Voici un résumé des principales dispositions du texte :

      Les maladies nécessitant une intervention urgente locale, nationale ou internationale doivent être signalées à l’agence régionale de santé ou à l’Agence nationale de santé publique, selon des conditions spécifiques.

      Les signalements doivent inclure des données à caractère personnel, telles que l’identité du médecin ou du laboratoire effectuant le signalement, les données sur la personne atteinte de la maladie, les données cliniques et biologiques, ainsi que des informations nécessaires à la mise en œuvre de mesures d’investigation et d’intervention.

      Pour les maladies transmissibles par voie sexuelle, des données supplémentaires concernant les pratiques sexuelles peuvent être enregistrées.

      Un arrêté ministériel précise les données requises pour chaque maladie et la période de conservation de ces données.

      Les signalements doivent être effectués par des médecins, des responsables de laboratoires de biologie médicale et des agences régionales de santé, de manière sécurisée.

      Les personnes habilitées à recevoir les signalements évaluent la nécessité de mesures de prévention et d’investigations.

      Les personnes faisant l’objet de signalements sont informées de la manière dont leurs données à caractère personnel seront traitées.

      Un système d’information appelé “LABOé-SI” est créé pour faciliter la transmission des données.

      Des règles strictes de sécurité et de confidentialité des données sont mises en place.

      Les droits des personnes concernées en matière de protection des données sont précisés, y compris le droit à l’effacement et le droit d’opposition, sauf dans le cas du traitement “LABOé-SI”.

      Le décret précise également d’autres modifications techniques, notamment la mise en place de systèmes d’information pour la surveillance épidémiologique et la veille sanitaire.

      Ce texte vise à renforcer la collecte d’informations sur les maladies et les épidémies pour permettre une meilleure gestion de la santé publique.

  11. Aleph

    Le machin centralisé affreux de transmission des données personnelles des patients a été appelé Laboé-SI, probablement en hommage finaud à La Boétie, dont le nom se prononce La Boittie.

    C’est justement l’auteur du Discours de la Servitude Volontaire.

    Le pays coule avec la bouée. Si.

  12. Mildred

    Et personne pour se réjouir de ce que notre jeune, charmant et gay ministre délégué chargé des transports se soit cru investi, du même coup, de la mission de se déclarer en faveur de la GPA ?

    1. cherea

      je me demande encore ce qu’il a fait pour l’intérêt des Français…aux différents postes qu’il a occupés, je ne pourrais pas citer une mesure, un truc qui dans le sens… en revanche on l’aura toujours entendu sur le cas des lgbt…c’est un militant lgbt qui pousse les intérêts de cette minorité, c’est hallucinant…
      On note que toute l’équipe sciences-po est passé par sous la direction de Richard Descoings…rien d’étonnant.

  13. Titi

    Mais si, tout est fait exprès ; Certes les dirigeants visibles, Macron et ses ministres, sont des minables qui n’ont aucune idée de ce qu’ils font, mais qui à nommé Macron ? Je veux dire, qui a décidé que ce parfait inconnu en 2015 aurait 30% de couverture médiatique jusqu’en 2017, qui a décidé d’éliminer François Fillon ?
    Les moutons votent pour qui ils voient à la télé.
    Nos dirigeants invisibles savent ce qu’ils font et leur agenda est parfaitement conçu et logique. Les gouvernement se succèdent mais le programme est implacablement suivi, féminisation, immigration, crétinisation (EN et TV), déculturation, désindustrialisation.
    Dans quel but ? Je n’en ai qu’une vague idée mais le processus est clair.

        1. Passim

          Pourquoi se perdre en conjectures à propos de choses clairement exprimées ?
          “Selon moi, la « société idéale » est une société mondiale non violente dotée d’un gouvernement universel qui aiderait chaque personne humaine à trouver et réaliser son propre idéal et son génie.” Jacques Attali, en 2000 dans “La Revue des deux Mondes”.
          Il ne manque qu’une précision à cette déclaration : qui le dirigerait, ce gouvernement mondial ?
          Mais la réponse me semble évidente.

    1. Dom17

      Le vrai pouvoir est supranational…
      Et son premier bras armé est les médias. Dont les contenus sont contrôlés, in fine, par l’OTAN, la CIA et le renseignement européen à travers des officines journalistiques qui abreuvent Reuters, l’AFP et AP de dépêches.

    2. MCA

      @Titi 1 septembre 2023, 10 h 29 min

      “Dans quel but ? Je n’en ai qu’une vague idée mais le processus est clair.”

      La réponse est ici vers la fin mais tout l’interview mérite d’être visionné (installez vous confortablement car ça dure 2h20).

      Enjoy it !

      Une pensée émue pour durru va encore attraper des boutons… :mrgreen:

      https:/ /www.youtube.com/watch?v=HXZfHSQBqak

      1. durru

        C’est quand même amusant de toujours tomber sur les mêmes travers.
        Ce n’est pas parce qu’ils y pensent que ça va se réaliser. L’anthropologie, je le répète. Persister à tout analyser sur le temps court tout en ignorant complètement le temps long est une grossière erreur.

        Quant à l’histoire de Castro, vu le nombre de messages contradictoires (au moins en apparence) que Poutine envoie…

          1. durru

            Le mieux, c’est que je suis tombé sur le début de la séquence sans que tu donnes le moment précis 😉
            Du coup, je ne me suis pas farci les autres inévitables conneries 😀

  14. spirou

    Pour avoir une idée du niveau global il faut se fader l’émission de ‘droite’ de Pascal Praud sur Cnews.
    Sur l’immigration, on a une Véronique Jacquier qui propose une recolonisation de l’Afrique (sic) et un Praud qui suggère un plan Marchall pour l’Afrique (plan qui existe depuis 40 ans sans résultats). Sur la réunionite de Macron, Praud trouve du génie au président ce qui rend très difficile pour l’opposition de le suivre (pas le niveau). Philippe Guibert quant à lui pense que Macron va faire qq chose sur l’immigration après cet interview electro choc du Point.
    Chaque jour Praud nous explique qu’il n’y croit plus et que tout est foutu. Deux minutes plus tard, il trouve que les choses bougent avec la GPA et Macron. Bref, un condensé du français.

    1. Simon

      Pierre Desproges déclarait :” La valeur du QI d’un journaliste sportif n’atteint que rarement celle de sa température anale. ” Or, Pascal Praud a passé vingt années à TF1 en tant que chroniqueur sportif spécialisé dans le football.

      1. Pierre 82

        On a depuis trouvé bien pire qu’un journaliste sportif au niveau du QI, c’est le journaliste politique.
        Et ce n’est pas peu dire, car les journalistes sportifs, c’est déjà impressionnant.
        Mais en plus, pour les journalistes politiques, il faut sucer, et ne pas avoir peur de mouiller le maillot.

          1. Vieux rat

            Note secrète au patron : “Malheureusement, ces constants n’ont en fait rien de surprenant”

            Ces constats je suppose, même s’ils sont constants dans la co*nerie ? 😉

      2. Yanka

        Il n’y a aucune formation en journalisme sportif. Les types sont journalistes, point barre. Et si Praud est un prudent citoyen sur maintes questions, et un animateur parfois insupportable, bavard, je ne le trouve pas plus con qu’un autre journaliste de sa génération.

    2. Jacques Huse de Royaumont

      Bien sûr que Macron va faire quelque chose : un discours bien long au lyrisme de mirliton bien gluant et dégoulinant de phrases creuses et de bons sentiments bien mièvre. Je vois bien un truc du style :
      “La France a toujours été une terre d’accueil, ouverte à ceux qui fuient l’oppression. C’est son destin, son identité. Si nous devons rester maître de notre avenir, savoir qui nous sommes et qui nous voulons être, nous devons rester aussi fidèle aux valeurs qui font notre honneur et notre renommée, fidèle à notre histoire complexe, à nos destins multiples, à cet esprit qui nous transcende et fait de notre territoire un exemple et un modèle rayonnant sur l’histoire universelle.” (Amen)
      Avec ça, débrouille toi pour savoir ce qu’il veut faire.

            1. Pheldge

              j’imagine que tu as dû force ton talent pour reproduire la présidentielle syntaxe “nous devons rester maîtreS de notre avenir, … nous devons rester aussi fidèleS … et encore fidèleS …”. Un bel effort, Camarade Noble 😉

            1. Vieux rat

              ça me fait penser à une “vie de merde” : le gars bosse en entrepôt.

              Il sent que le gros colis qu’il transporte glisse subitement et risque de blesser quelqu’un plus bas.

              Il hurle alors : “attention, je vais lâcher une caisse !” 😀

      1. Vieux rat

        C’est le changement climatique !

        Qu’il fasse frais et humide durant l’été ne démontre pas qu’il n’existe pas ! Faut suivre un peu ! 😉

  15. cherea

    je donne toujours cette anecdote, en 1989 pour le bicentenaire de la Révolution, j’étais en primaire et on avait étudié la Révolution…l’angle principal était le suivant: il y a eu la Révolution car il y avait trop de taxes et d’impôts et pas assez de retour en face…je me demande si c’est toujours l’angle aujourd’hui…
    On a une élite absolument pourrie qui tourne en rond, la polémique martin Luther King de l’EdNat est un condensé de la merde ambiante…qu’est-ce qu’un discours sur la ségrégation raciale aux US vient foutre en France…l’élite est pourrie comme elle l’était en 1789…décadente…
    Macron n’est là que pour avancer sa carrière, d’abord, Banquier, ensuite président de la RF et ensuite, Union Européenne, c’est pour cela qu’il a validé VDL en pensant le prochain tour, c’est pour un Français donc pour moi, sinon il se verrait bien pdg d’une maison du groupe LVMH, président n’est qu’une étape dans sa vie…

    1. pabizou

      Si ça pouvait être la dernière ce serait une excellente nouvelle . Il a un passif qui pourrait, dans un pays civilisé, lui servir de marche-pieds pour l’échafaud .

      1. Mo.

        Patron de LVMH???
        J’ose espérer que BA n’est pas débile à ce point pour filer les clé de la taule au mari du travelo.
        Sinon c’est banqueroute et RSA en deux ans

        1. cherea

          pas forcément de la holding qui restera dans les mains de la famille, mais tous les ex ont été repris dedans…c’est facile de créer un poste ad hoc, et par exemple, Macron a toujours défendu les vignerons, il pourrait être patron de la division spiritueux sans mener le business mais en étant juste ambassadeur…J’ai bien noté sa proximité avec BA et par exemple lors du 1er mandat, il a été inauguré un nombre incalculable de nouvelles boutiques (samaritaine, la maison de la grand-mère…) sans jamais aller voir les autres géants français du luxe (Kering, Chanel, Hermès…)

    2. Aleph

      Je suis à peine plus vieux que vous, et la Révolution nous a été présentée au collège en 1989 comme un exemple de situation où des pauvres qui voulaient du pain avaient pris les armes et réussi à faire cracher les riches et obtenu par là des libertés pour le bonheur de tous et la prospérité d’un pays florissant. Je me rappelle les vitrines avec des cocardes, les posters de sans-culottes, etc. Pas un mot sur la Terreur (on fête 1789, hein, ne venez pas agacer), ni sur la fin inéluctable (Saint-Roch), ni sur la nature du pouvoir, de l’autorité, de l’ordre, de la légitimité, pas un mot sur les inquiétudes déjà bien présentes et les mises en garde des esprits éclairés, jamais cités. Mais bien l’accent sur les milices populaires et les futurs massacreurs de septembre 1792.

      Avec davantage de recul, je me suis demandé si dans deux siècles, on fêterait pareil les “étudiants en religion” à Kaboul.

      Et, par ailleurs, à propos d’autres événements historiques, il n’y a qu’à voir comme est présentée partout la Commune de Paris et ses monstres. Le nombre d’écoles placées sous le vocable de Louise Michel est ahurissant : on vous dit que c’est une institutrice féministe. Soit. C’est bien. Mais il y en avait plein d’autres. Ce qui la distingue, c’est qu’au retour de Nouvelle Calédonie, elle a eu une carrière de télévangéliste sous chapiteau où elle éructait des appels au meurtre et au massacre des bourgeois un soir après l’autre.

      Voyez le parti-pris et le discernement : dans le texte suivant, il n’est pas question de réparer d’éventuelles erreurs commises dans la confusion, mais bien de revendiquer les abus terrifiants (y compris les incendies du Louvre, de l’Hôtel de Ville…) au nom d’un “idéal de liberté” persécuteur avéré qui a fait fuir ceux qui le pouvaient :

      https:/ /www.assemblee-nationale.fr/14/ta/ta0844.asp

      1. Mitch

        Pas un mot non plus sur ce qu’a engendré la sainte révolution: Napoléon. Ou plutôt si, mais c’est présenté comme quelque chose de super positif.

        @Pour répondre à Philou par anticipation qui va me demander ce que j’en sais pour en parler. Oui j’ai été en contact avec l’EdNat dans mon cursus (pas la totalité c’est vrai) mais j’ai en parallèle aussi passé un BAC francais (avec un 17 en grançais au BAC les amis – si, si je ne déconne même pas 😀 ) ET je suis plutôt (très) bien au courant de ce que fait mon fils ET ma femme est prof. Pour autant, ni moi, ni ma femme, ni mon fils, ni mon entourage ne reportons notre paresse intellectuelle sur les autres. Si, par exemple, je suis un tocard en Spanish ce n’est QUE ma faute (horreur de cette langue).

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Napoléon est encore vu comme un héros Mitch. Il a quand même foutu quelques peignées mémorables aux Popov (payés par les Brits) et aux Schleus (Payés par les Rosbifs). C’est pas si souvent.

        2. Pheldge

          Mitch, relis le post d’Aleph sur la façon dont on lui a présenté la révolution “un exemple de situation où des pauvres qui voulaient du pain avaient pris les armes et réussi à faire cracher les riches et obtenu par là des libertés pour le bonheur de tous et la prospérité d’un pays florissant” ou la Commune, tout en oubliant soigneusement les épisodes qui fâchent.
          C’est ça, l’endoctrinement, ça te forme des apprentis socialistes à la pelle depuis des générations, c’est un constat. Tu n’as pas vécu ça, ni toi ni durru apparemment.

          1. durru

            Parce qu’il y a interdiction de se renseigner ailleurs ? De lire des livres ? De faire des recherches sur internet ? De parler avec ton voisin ? Etc, etc, etc.

                    1. Pheldge

                      on en revient à un problème de l’œuf et de la poule, pour éduquer, il faut des gens qui prennent conscience … or comme le dit MadeInCH plus haut.

                    2. durru

                      Tu réponds à ce qui t’arrange 😀
                      J’avais fait remarquer sur un fil précédent que les parents qui ont laissé leurs progénitures être éduquées par l’EdNat n’avaient pas eu ça comme exemple de la part de leurs parents.
                      Quand c’est dans un sens, ça compte, mais en sens inverse, non ?

                    3. Pheldge

                      “les parents qui ont laissé leurs progénitures être éduquées par l’EdNat n’avaient pas eu ça comme exemple de la part de leurs parents.” ah bon ? qu’en sais-tu ? un PCF à 26 % en 1945 c’était le manque d’esprit critique aussi ? le culte de la république a commencé avec l’instruction publique de Jules Ferry et perdure depuis, transmis de génération en génération.

                    4. Passim

                      Ça s’éduque… quand on a le temps.
                      Qui a le temps, aujourd’hui, à l’époque “hyperfestive” ?
                      Renaud Camus (“La grande déculturation”) posait, comme “une des possibles définitions de la culture, la claire conscience de la préciosité du temps”.

                    5. durru

                      @Pheldge
                      Oui, le PCF à 26% est LA grosse arnaque des temps modernes. LE parti de la trahison (sabotage de la machine de guerre, Thorez déserteur à Moscou, alliance à peine cachée avec les nazis pour au moins un an, j’en passe et des meilleures) élevé au statut de sauveur de la patrie.
                      Et là on va encore me chanter la sonate de De Gaulle qui n’avait pas le choix pour éviter la guerre civile et tra-la-la et tri-li-li. Bien sûr, si son contre-pouvoir aux US était le Petit Père des Peuples… Tout se paie. Tout.
                      Mais tiens, quand même, à l’époque tu avais probablement 26% d’endoctrinés, et aujourd’hui, combien ? 80% ? Et le reste, c’est quoi, c’est l’Esprit Saint (tendance socialiste) qui leur est tombé dessus ?
                      C’est toujours, toujours, la fôte des zôtres… J’en ai marre.

                    6. Pheldge

                      apparemment le reste ( les non cocos, non SFIO) n’a pas eu le poids nécessaire pour inverser la tendance, d’après toi pour quelle raison ?

                    7. durru

                      “inverser la tendance”
                      Donc c’est bien vrai que pour les non-cocos non-SFIO ce que j’écrivais reste vrai. Et que c’est donc la faute directe de ces parents qui se sont laissés aller, contrairement à l’éducation qu’ils avaient reçu. Point final.

            1. Pheldge

              Comme toi refuser de comprendre la profondeur du mal, moi t’expliquer : mon grand père maternel – celui de métropole – avait le livre de Pierre Gaxotte sur la révolution, ouvrage réaliste s’il en est, et m’en a parlé. Sauf que comme ça dérangeait le beau roman qu’on m’avait enseigné, j’ai refusé de le lire, préférant m’en tenir au discours de mes profs.
              Pour commencer à douter d’un récit officiel, il faut souffrir dans sa chair ou être atteint au portefeuille. Pour moi ce fut la seconde option, et encore je n’ai pas eu de réponses satisfaisantes pendant longtemps.

              1. durru

                Si tu le dis… J’ai pourtant eu une enfance heureuse, je n’ai manqué de rien (plus exactement, je n’ai rien senti), et pourtant j’étais toujours prêt à contredire tout ce qu’on me présentait comme “vérité”.

                1. Grosminet

                  Vu l’énormité des bobards qu’on vous racontait à l’époque, c’est pas étonnant, et pas comparable à ceux dispensés par l’ednat.

                    1. Grosminet

                      @ durru 1 septembre 2023, 15 h 54 min
                      On s’est pas bien compris. Ce que je voulais dire c’est que quand tu vis dans un pays où on te raconte des énormités du genre le prolétariat est au pouvoir, les récoltes ont été exceptionnelles, et que la réalité c’est que y’a rien à vendre dans les magasins, y’a de quoi rendre méfiant quant à la « vérité » qui t’est présentée…

                    2. durru

                      @GM
                      Mitch à 15h59 ci-dessous répond très bien à la question.
                      Même si tu dois savoir également qu’il y a eu bon nombre de nostalgiques de Ceaușescu…

              2. Mitch

                Sauf que comme ça dérangeait le beau roman qu’on m’avait enseigné, j’ai refusé de le lire

                Pour commencer à douter d’un récit officiel, il faut souffrir dans sa chair ou être atteint au portefeuille.

                Tu as l’honnêteté de le dire et je trouve ça vraiment cool. Mais tu vois Philou, c’est un truc que je ne comprends pas. Je ne juge pas (même si j’admets que ça me frustre de voir ça), mais ne comprends pas le rationnel.

                C’est peut être culturel (ou pas), mais je n’ai pas de respect particulier pour une fonction (un prof, un ministre, mon boss, …), par contre ce sont les gens que je respecte (ou pas) de part leurs actions.

                Ca m’a parfois mis dans des situations pénibles puisque je n’ai absolument aucune espèce de retenu à dire à mon boss qu’il fait fausse route, ou à challenger un prof jusqu’à l’emmerder à un point de quasi non-retour.

                Par contre, cela m’amène à douter d’un peu tout et challenger un peu tout le monde, puisque la fonction n’a aucune sorte d’importance à mes yeux. Je ne saurais dire si c’est lié à l’éducation et/ou le caractère.

                J’ai rencontré des gens comme ça en France qui avaient toujours vécu ici, c’est donc bien que cela existe et que ce n’est pas lié à l’EdNat même si je t’accorde bien volontiers que, oui cela a bien un impact … mais il n’a rien d’irréversible (tu en es la preuve vivante, non?).

                Je pense surtout que c’est un vrai confort intellectuel de ne pas se poser de questions et de s’en remettre à d’autres. Beaucoup de gens sont des suiveurs et aiment être drivé. C’est leur choix mais il ne faut pas couiner lorsque on suit aveuglément des cons.

                De plus, avec le passif de l’état grancais on ne peut pas dire qu’il inspire vraiment confiance et qu’on peut s’en remettre à lui les yeux fermés. Pour moi, je le répéte, c’est de la passivité / fégnasserie intellectuelle.

                1. Pheldge

                  bien sûr que ça n’a rien d’irréversible, mais perso, j’ai failli passer complètement à côté. C’est pas de la fégnasserie, c’est que tu te trouves face à un puzzle, et que tu ne sais pas comment le prendre, parce qu’il te manque les clefs de base, par exemple si tout le monde a entendu parler de la Constitution, de la DUDH, peu en connaissent ne serait-ce que les grandes lignes, ou la notion de droits naturels.

                  1. Mitch

                    Philou, tu en reviens toujours à des écrits et/ou l’éducation des tiers (EdNat) pour auto-excuser l’inexcusable. C’est là ou on diverge profondément. Ce qui est particulièrement intéressant (et tout à ton honneur) c’est que tu es plus tolérants envers des raclures qui t’ont sans doute persécuté (ou n’auraient pas hésité à le faire) qu’avec toi.

                    Je ne dis pas que les écrits et/ou l’enseignement sont inutiles, mais juste que ce n’est pas obligatoire pour se poser de ‘bonnes’ questions. Il suffit d’observer avec un oeil toujours en éveil c’est tout. Pour aiguiser son oeil et son esprit, l’éducation des parents est, à mon avis, de très très loin la plus importante.

                    Lorsque l’on est parti de la partie la plus au sud de l’Afrique, on a choisit la France pour sa liberté, les droits de l’homme, son bon vivre, la langue (on parlait plusieurs langues et on aurait pu aller un peu partout), les opportunités, et bien sur le futur. Bref, une foultitude de choses positives.

                    Depuis quelques années je ne reconnais plus ce pays. Les gens ne se posent plus de questions, ils suivent aveuglément une bande de dégénérés remplis de tics et de vices plus ou moins cachés. Dégénérés qui les amènent vers les abysses et la masse que tu défends bec et ongle y va en bélant. C’est terriblement frustrant de voir le troupeau bêler et l’EdNat n’y est pas pour grand chose (enfin disons que ce n’est pas la raison principale).

                    La crise du Covid aura, pour moi, été un terrible révélateur. Est-ce besoin de l’EdNat ou de qui que ce soit pour réaliser que l’état s’assoit sur tes droits élémentaires, ment, te traite avec mépris et t’infantilise? est-ce l’EdNat le coupable ? ou est-ce simplement pratique de se défausser sur un tier pour ne pas avoir à se regarder ?

                    1. Pheldge

                      accordons nous au moins sur le constat que le libéralisme est quasiment inconnu en France contrairement aux différentes nuances de socialisme, même si elles ne sont pas bien comprises. Moi je ne pense pas que ce soit uniquement dû à la paresse …

              3. Aleph

                Le livre de Gaxotte mis à jour par Tulard est le meilleur livre d’Histoire sur la Révolution que j’aie lu, même si son auteur était un personnage que je déteste (un antisémite qui a traité Léon Blum de “jument palestinienne”, indiquant au passage que la Palestine alors était bien juive). Le livre fait bien comprendre l’enchaînement des événements, et il est aussi clairvoyant (vraiment intelligent) que mesuré dans son propos, et étayé par une foule incroyable d’études précises. C’est vraiment très bien et irremplaçable.

                Parmi les fictions, il y a Les Dieux ont Soif de France, et la Révolution de Margerit.

                De nos jours, il y a un courant universitaire révisionniste qui entend faire de Robespierre un philosophe largement incompris et victime d’une “légende noire”. A ceux qui pensent que les vues éthérées exprimées par ce prototype du tyran idéologue ne peuvent mener qu’au massacre et à la catastrophe, ils répondent en substance : “mééééhhhh nan, vous n’avez rien compris, il n’a pas fait de mal puisque ses écrits ici et là contiennent quand même des passages radieux”. Dialogue de sourds absurde.

                La fascination tordue des gauchistes pour les monstres est un symptôme de leur maladie. Ils n’adulent pas Untel malgré ses crimes, mais en raison de ses crimes, même s’ils les minimisent.

                1. Berdol

                  Plus récemment et plus sérieux, il y a Patrick Guennifey et Emmanuel de Waresquiel .
                  Il y a un fort courant critique historique qui a émergé, contrairement à ses attentes, quand la vieille ordure Mitterrand a voulu stimuler l’historiographie de la Révolution française dans les années précédant le bicentenaire de cette catastrophe.
                  Mais la fin du XIXe siècle avait donné TAINE, jamais dépassé à ce jour (Les historiens modernes sont souvent plus des compilateurs que des explorateurs d’archives) et Augustin Cochin, ce dernier très intéressant sur le rôle des sociétés de pensée. Il est hélas mort durant la guerre de 14 sans avoir pu affiner ses thèses et produire son œuvre.
                  Ces deux historiens ont produit leurs textes après avoir dépouillé des monceaux d’archives dont bien souvent ils avaient été les premiers à ouvrir les dossiers et cela à Paris, bien sûr, mais aussi en province. Et dans le cas de TAINE, ce sont ses découvertes dans les archives qui ont fait évoluer ses idées sur la révolution française dont il est passé de sympathisant à adversaire, bouleversé par les faits qu’il découvrait tout au long de ses lectures.
                  Ces deux historiens plus intéressés par les vérités qu’ils découvraient et dévoilaient que par l’idéologie dominante dans l’Université française de l’époque, ont été en butte avec AULARD, grand foutriquet , thuriféraire de la grande révolution française et dont les plongées dans les archives se sont révélées à l’occasion des polémiques déclenchées par les écrits de TAINE et COCHIN, très sélectives… Un bon socialiste, quoi !

            2. Aleph

              L’un des problèmes d’une école biaisée est que ceux qui se font bourrer le crâne sont nombreux et qu’il faut composer avec après. En gros, si vous êtes le seul à savoir comment réussir une entreprise collective parce que vous l’avez appris par ailleurs, ben ça ne se fera pas pour autant. Si vous êtes le seul à savoir écrire et que les autres sont tous illettrés, vous êtes embarrassé quand même.

                1. Pheldge

                  on en revient toujours aux poissons volants, et à chaque fois toi et Mitch affirmez que si tous les poissons ne volent pas, c’est qu’ils ont la flemme d’aller chercher le bouquin qui leur explique tout ! En tout cas le 18 commentateur et tâteuses, et la poignée de télégramistes, si ça te rassure, c’est loin d’être suffisant pour faire bouger quoi que ce soit.

      2. jusnaturaliste

        Et vous noterez que l’éducation nationale ne parle quasiment jamais de Louis XVIII qui fut pourtant celui qui réussit à relever la France des désastres de la Révolution et de Napoléon I, et lui redonner une politique un peu libérale, et qui n’a malheureusement pas eu d’enfants, ce qui permit à Napoléon III de conduire la France vers un nouveau désastre.

        Et si vous parlez de Bastiat à Bruno Le Maire, il vous dira que c’est un club de foot, alors que les Anglo-Saxons considèrent ce Français parmi les plus grands économistes de l’Histoire.

        La France a eu des hommes remarquables, l’éducation nationale n’en parle pas du tout, ou elle les évoquera très brièvement et préférera faire des portraits complaisants d’assassins, voleurs, socialistes et autres dégénérés.

        1. Jacques Huse de Royaumont

          Tu es sévère avec Napoléon le petit. Sa politique économique est sans doute la meilleure de notre histoire, d’inspiration largement libérale. C’est l’époque où la France rattrape son retard dans la révolution industrielle, les ports connaissent un âge d’or et le pays se modernise et même innove.
          D’accord sa politique étrangère est incompréhensible (qu’on m’explique l’intérêt de l’expédition de Crimée ou celle du Mexique…), mais personne n’est parfait.

          1. Aristarkke

            Napoléon III avait vécu en exil (à partir de 1816, aucun Bonaparte ne pouvait plus résider en France) en Suisse, brièvement aux États-Unis avant de se fixer en Grande Bretagne. Il avait pu ainsi observer en direct les effets de la révolution industrielle et baigner dans un climat libéral, surtout sur le plan économique.

          2. jusnaturaliste

            @ Jacques Huse de Royaumont

            Déjà, faire un coup d’Etat pour réinstaurer un empire napoléonien, ce n’est pas très libéral. Et tout cela pour se faire bêtement piéger par le socialiste Bismarck et poser les prémices de la première guerre mondiale, un vrai désastre.

          1. Pierre 82

            La politique menée par Charles X était complètement périplaquiste, mais effectivement, Louis-Philippe, en sachant s’entourer de gens très valables, a participé au redressement du pays, et à son entrée dans l’ère industrielle.

        2. MissKat

          En 3eme ou 4 eme je ne sais plus, j avais été choquée de voir dans les cours du cned sur la Révolution Française de mon fils, qu il n y avait plus mention de la decapitation de Louis XVI et de Marie Antoinette
          “Ils” réecrivent l’Histoire…

          1. Pierre 82

            Ce n’était pas à ce point là il y a une douzaine d’années, quand mes enfants étaient au collège/lycée.
            Par contre, il restait nécessaire de leur rappeler que la révolution n’a pas été un parcours de santé, et que même si l’ancien régime était pourri jusqu’au trognon, les aspects négatifs de la révolution sont beaucoup plus importants que leurs aspects positifs (très peu, quand on regarde les vraies conséquences, le temps qu’il a fallu et le nombre de victimes, juste pour que la France se redresse un peu).
            Ce que je trouve lamentable également, c’est que la Glorieuse Révolution anglaise, exactement un siècle plus tôt, est passée totalement sous silence, à part pour en dire qu’elle n’a “servi à rien”, car elle n’a pas “aboli les privilèges”, mais en ne rappelant pas qu’elle a permis à l’Angleterre de commencer à devenir une nation industrielle dès le début du XVIIIème siècle, c’est-à-dire à prendre un siècle d’avance sur le reste du monde.
            Ce n’est certes pas le seul aspect (la géographie surtout, qui a permis, avec la réunification avec l’Écosse, de connaître une période de paix totale qu’on n’a pas connu dans le reste de l’Europe).
            Bref, je devais repasser derrière les profs pour leur rappeler les faits historiques, et on en discutait souvent.

          2. Aleph

            Je ne suis pas censé savoir le déroulement des années comprises entre 1932 et 1945. J’ai bien eu un cours à la rentrée en terminale sur le “bilan de la seconde guerre mondiale”, mais aucun cours sur ladite guerre elle-même, ni ce qui l’a amenée.

            Et si on avait demandé aux élèves de citer dix rois de France dont les règnes se suivent, il y aurait eu plein de Henry V.

            1. Higgins

              Pour faire simple, nombreux sont ceux qui considèrent que seconde guerre mondiale n’est que le prolongement de la première avec un long intermède de vingt ans. Jacques Bainville dans “Les conséquences politiques de la paix” publié en 1920 avait parfaitement prophétisé le futur de l’Europe. Visionnaire, il y décrit le processus de déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, à savoir l’annexion de l’Autriche par le Reich, la crise des Sudètes avec la Tchécoslovaquie, et un pacte germano-russe contre la Pologne. Profondément anticommuniste et anti-allemand, il eut une prémonition de l’avenir du xxe siècle qui a été dans une large mesure vérifiée avec la Seconde Guerre mondiale et des limites induites par le traité de Versailles en 1919: «il s’agit d’une paix trop douce pour ce qu’elle a de dur, et trop dure pour ce qu’elle a de doux».
              La période politique française 1920-1940 est très riche et a posé en germe le drame de 1940. Elle mérite d’être mieux connue.

              « Une paix trop douce pour ce qu’elle a de dur, et trop dure pour ce qu’elle a de doux[1]. »

              1. Pierre 82

                En fait, il est bien connu que Ribbentropp et Molotov ont tous deux lu Bainville, et ont soufflé à leurs maîtres respectifs ce qu’il y avait lieu de faire.
                WWII est entièrement de la faute de Bainville.

                Note: je vais quand même pour une fois tenir compte de la loi de Poe, et ajouter un “lol” avant de poster.

      3. P&C

        En même temps, Thiers et sa clique sont en partie responsable du marasme actuel.
        C’était déjà le ferment du “bloc bourgeois”.

        Aujourd’hui, on constate ce que valent les affairistes mis au pouvoir : une oligarchie d’incapables.

          1. Jacques Huse de Royaumont

            La commune était constituée un ramassis de brigands et de terroristes qui ont massacré tous ceux qu’ils ont pu.
            Mais 100 000 morts pour reprendre Paris pendant la semaine sanglante, Thiers n’était pas obligé.
            Affairiste, opportuniste, manipulateur, il ne s’est jamais embarrassé de scrupules. Qu’il ait liquidé la commune de Paris est un bienfait, mais n’excuse pas tout.

            1. durru

              Les bolcheviks aussi c’était un ramassis de brigands et de terroristes. Mais vu qu’on les a pas tous tués, ils l’ont fait eux par la suite.
              C’est compliqué les demi-mesures avec les jusqu’au-boutistes.

              1. Jacques Huse de Royaumont

                Il n’y avait pas 100000 jusqu’au-boutistes, tout au plus quelques centaines. Les autres étaient des ventres-creux chauffés à blanc par des tribuns doués.

                1. durru

                  Et tu fais comment pour les différencier ?
                  À tous les coups, les plus voyants dans les excès commis n’ont pas été les tribuns (et l’estimation de “quelques centaines” me semble largement en dessous de la réalité – il n’y a qu’à voir le nombre d’allumés pendant la Terreur).

                  1. Pierre 82

                    C’est un peu comme Pinochet : au moment où il a pris le pouvoir, il fallait se débarrasser de la bande de salopards qui s’apprêtaient à transformer le pays en dictature communiste.
                    Et il fallait vraiment de débarrasser des meneurs, qui auraient fini par prendre le pouvoir quelques années plus tard si il les avait juste mis à l’ombre pour un temps.
                    Du coup, il a décider de zigouiller tout ce que le pays comptait de penseurs de gauche, de syndicalistes, et autres apprentis putschistes.
                    Le “consensus historique” (lol) a définitivement conclu qu’il aurait dû les laisser faire, et le Chili serait devenu un pays aussi isolé que la Corée du Nord, et aurait foutu un merdier dans le sous-continent assez terrifiant.
                    Uchronie ? Peut-être pas.

            2. Croix du Sud

              @ Jacques Huse de Royaumont

              je ne suis absolument pas un thuriféraire de Thiers mais “100 000 morts pour reprendre Paris” ?

              Peut être confondez vous avec le mensonge des 100 000 fusillés du PCF pendant l’occupation.

                1. Croix du Sud

                  @ durru

                  vouz avez raison le PCF était le “parti des 75 000 fusillés”, en réalité il y a eu moins de 5 000 fusillés en France pendant toute la durée l’occupation et tous n’étaient pas communistes.

                  Je n’ai jamais entendu parler de 100 000 morts pour la reprise de Paris par l’armée versaillaise.

                  Même en comptant l’intégralité de la période de la commune de Paris et la répression par la république et en additionnant les morts des deux camps le bilan est très loin de 100 000 morts.

                  1. durru

                    Il y a tout simplement un zéro de trop. L’estimation la plus haute (jamais corroborée) est de 20k victimes, y compris ceux tombés au combat.
                    Comme on peut le voir, les propagandistes de gauche sont très forts à répéter des mensonges (des énormités, même) jusqu’à ce qu’elles deviennent des “vérités” communément acceptées.
                    C’est la nouvelle religion et ça marche…

            3. Yanka

              “La commune était constituée un ramassis de brigands et de terroristes qui ont massacré tous ceux qu’ils ont pu.”

              C’était surtout des gens modestes, des ouvriers ; des Gilets Jaunes, en bref ; opposé au bloc bourgeois des montres à gousset.

        1. Higgins

          Sur Thiers et la fin de l’empire, c’est à écouter : https:/ /youtu.be/qpApO-sdpu4?si=wz3OqkSiWXbHg9u-

          Henri Guillemin était un grand historien.

              1. durru

                Je l’ai trouvé à plusieurs reprises excessif, voire partial, voire même affabulateur à la marge.
                J’ai depuis arrêté de l’écouter, il a le mérite propose des pistes d’analyse intéressantes et non-conformistes, mais (trop) rarement des informations fiables que je ne connaissais pas déjà. Et comme ce qui m’intéresse le plus sont les informations…

            1. Passim

              Non, pas menteur. C’est intéressant, l’histoire (bien) racontée d’un certain point de vue (de gauche, cela va sans dire).
              C’est stimulant, non ?

    3. Aristarkke

      il y a eu la Révolution car il y avait trop de taxes et d’impôts et pas assez de retour en face…
      Marcel Pagnol, dans la Gloire de mon père, explique que les rois de France abusaient le bon peuple en osant prélever jusqu’à dix pour cent de la richesse nationale, abus dont la République avait délivré le peuple…
      Sans atteindre nos sommets, la IIIme République devait déjà prélever largement le double…

      1. Dr Slump

        Il n’y avait pas que la dîme : la taille, gabelle, corvées, octroi, je ne connais pas dans le détail, mais même si d’un point de vue pécuniaire cela totalisait moins qu’aujourd’hui, du fait des conditions de vie plus difficiles, les impôts devaient quand même peser lourdement.

  16. MadeInCH

    Economie & avenir…
    L’Iran, l’Arabie Saoudite (ancient ennemis acharnés! Très fort), les Emirats Arabes Unis, et d’autres sont acceptés dans les BRICS.
    .
    Avec la Russie, la Chine, et l’Inde, entre autre, ça veut dire:
    Les plus grans producteurs d’énergie sont dans le même groupe que les plus grands consommateurs d’énergie.
    Et ce groupe affiche sa volonter d’échanger entre eux dans leur monnaie.
    .
    Et nous, occidentaux? On est où? On a quoi? On produit quoi? On va échanger avec qui? On va où?
    .
    Je sais! Organisons une Grande Gay Pride!

      1. pabizou

        Nemrod je ne voudrais pas être pessimiste mais ça me parait être une excellente idée à la con, même si ça réglerait sans doute la totalité de nos problèmes d’une manière définitive .

          1. MadeInCH

            Si les gignols qui gouvernent une partie de l’occident continuent à vider les arsenaux tout en bombant le torse, c’est qu’ils sont certain que la Russie ne les attauera pas.
            Enfin… Pas avec des armes non-nucléaires…
            .
            ?) Est-ce que les hypersoniques sont encore considérées comme conventionelles?
            .
            Ce serait dôle qu’ils se trompent. (et que ça reste avec des armes non-DestructionMassive, hein!)
            .

              1. Pierre 82

                Certes, mais pour l’instant, la stratégie OTAN semble se diriger de plus en plus vers des bombardements de civils sur le territoire russe.
                Il n’est pas encore dit que ça tournera mal, mais on prend bel et bien la direction d’une situation vraiment explosive.
                Même sans la bombe atomique.

                Pendant toute la guerre froide, l’OTAN n’a jamais osé attaquer le territoire de la Russie, ni même celui des pays satellites.
                Tout se passe maintenant comme si on était totalement inconscient du danger – ou pire, qu’ils s’en fichent complètement.

                1. Spirou

                  Passer un barrage de S500 avec des F16, bon courage. Les lignes bougent et la sortie de Sarko ne doit rien au hasard. Les derniers va-t- en guerre du type de Tytelman parle maintenant d’une VRAIE offensive pour 2024. On en est à l’équivalent de 2022 pour le covid. Ca prend l’eau .

                    1. Croix du Sud

                      Le Major n’apprendra rien mais cette vidéo d’ “Até” Chuet sur les problèmes auxquels seront confrontés les ukrainiens pour exploiter les F16 est très intéressante.

                      Ppardon d’avance si quelqu’un l’avait déjà proposé sur ce blog :

                      https:/ /www.youtube.com/watch?v=vklvyGvuo9c

                2. nemrod

                  J’ai l’impression qu’ils s’enhardissent et pensent que les russes bluffent, ce qui est possible voire probable mais l’incertitude restante même minime aurait des résultats impensables.
                  Pour moi c’est donc de la folie pure.

                  1. Vieux rat

                    Les Russes sont bruts de décoffrage et ne bluffent jamais.

                    C’est très étrange pour un Occidental, surtout des Anglo-Saxons hypocrites, mais les Russes parlent en général franchement, et font ce qu’ils disent.

                    C’est la différence culturelle entre l’accueil au sourire faux-cul dans un commerce à l’américaine, et l’accueil digne du KGB qu’on reçoit souvent en Russie ! 😉

      2. MadeInCH

        Le pire, ce qui est vraiment grave, dans la guerre, c’es que ça réconforte l’image passéiste de l’Homme Fort et protecteur!
        .
        Pouah!
        .

            1. Pierre 82

              Et le plus incroyabe (je n’ai d’ailleurs pas vraiment réussi à en comprendre la raison profonde), c’est le spectaculaire rapprochement entre l’Arabie saoudite et l’Iran, ennemis jurés depuis plus de 25 siècles, concentré de toutes les embrouilles entre les Arabes (sémites) et les Perses (indo-européens), et agrémenté d’une querelle religieuse, datant de 14 siècles, dont les haines recuites semblent inextinguibles.
              Pourquoi et comment est-on arrivé à ce rapprochement ? Seule une source de haine encore supérieure à celle que je viens de décrire pourrait-elle le justifier ?
              Pas rassurant pour nous, en fait.

              1. MadeInCH

                Ou un intérêt pratique. Chacun se disant qu’il profiteront de la guerre économique pour emm3rder l’autre?
                Pis un éloignement brutal est toujours possible, si l’un l’estime nécessaire.
                .
                De toute manière, actuellement c’est un joli coup de la Chine.

              2. durru

                C’est sur la même ligne que la présence de la Chine et de l’Inde ensemble dans les BRICS. C’est pas parce qu’ils sont amis, c’est parce qu’ils ont des intérêts communs qui font que le danger extérieur semble plus important que leurs bisbilles (et à mon avis ils n’ont pas tort).
                Tant qu’il y aura une menace de domination, ils vont laisser de côté leurs divergences pour s’en défendre.
                C’est un peu la chanson de Brassens, “Hécatombe”.

                1. Jacques Huse de Royaumont

                  Cette alliance des BRIC+ est une coalition de pays qui ont de vieilles rancunes entre eux et pas mal de motifs de querelles. Ils sont ligués par la volonté de se débarrasser de la domination américaine (l’europe ne compte pas).
                  Outre le coté abusif de cette domination, je pense que la mentalité woke bien en cours en occident est perçue comme une abomination et provoque une volonté de rejet à n’importe quel prix.

                2. Pierre 82

                  Il n’y a pas de haine réelle entre Chinois et Indiens. Dans les faits, ils s’ignorent, car ils n’y a jamais eu beaucoup de contacts entre eux (merci, la chaine de l’Himalaya).
                  La cause de leur bisbille actuelle est juste une histoire classique de domination sur un territoire assez restreint du côté du Cachemire, et non pas une haine séculaire comme entre Arabes et Perses depuis la chute de Babylone.
                  Et en plus, leurs intérêts économiques sont assez disjoints, et n’entrent pas trop en concurrence frontale.

                  1. durru

                    Il y a quand même des problèmes de frontière aussi à l’est du Himalaya et un conflit militaire ouvert, avec des vraies victimes, contrairement aux autres qui s’affrontent seulement par proxy interposés…
                    Realpolitik, comme déjà évoqué sur ce fil…

                    1. Pierre 82

                      Il n’y a pas de problèmes d’eau entre Inde et Chine, vu qu’ils sont situés sur des versants opposés de l’Himalaya.
                      Par contre, le Tibet est nécessaire à la Chine pour cette raison.

              3. Higgins

                Intérêt pratique indiqué par Aldo dans sa dernière vudeo. L’Occident tourne le dos au pétrole, les pétroliers vont chercher ailleurs. Devinez qui va perdre à ce jeu idiot ?

                1. Vieux rat

                  Les méchants vendeurs de pétrole qui pollue, évidemment !

                  Nous on aura des voitures électriques et des pompes à chaleur, alimentées par des éoliennes.

                  Donc tout va bien, plus besoin de cet horrible carbone qui fait du mal à Gaïa ! 😀

              4. Berdol

                MBS ne peut pas se séparer des US s’il ne se rapproche pas de l’IRAN. Or il ne veut plus des emmerdements induits par la politique raciste et prédatrice des US, donc il calme le jeu sur sa frontière est. Et l’Iran y a tout à gagner compte tenu de sa position géographique entre la Russie et la Turquie au nord, le Pakistan et l’inde à l’Est et le golfe et toutes ses possibilités à l’Ouest . Cela s’appelle un correcte lecture de la carte et du pragmatisme…Ça veut dire aussi que les US ne sont plus tout à fait aussi craint que par le passé (Afghanistan, Ukraine ?)

            2. MadeInCH

              Faut avouer que la guerre au Yemen ne grandissait pas, moralement selon nos standards, l’Arabie Saoudite.
              .
              Ne portant pas l’AS dans mon coeur, j’avais trouvé que l’éloignement des USA de l’AS me plaisait.
              .
              Mais tout de même, c’était politiquement débile, voir scuicidaire, sur un échiquer mondial.
              C’est le pétrole de l’AS qui donnait de la valeur internationale au US$.
              .
              Des révolutions démocratiques en Iran et en AS dans combiens de temps?
              Ah, pas cette fois, je crois. Avec la Chine, la Russie derrière, et les autres du coin qui font de même, je ne suis pas certain que ça marcherait.

                1. MadeInCH

                  Pierre 82 1 septembre 2023, 14 h 44 min
                  .
                  Dans mom post, je parlais de “révolution de couleur pseudo démocratique télécommandée pour mettre en place un/des type/s plus conforme à ce que le Grand Protecteur Oncle Sam espère.
                  .
                  Même si je n’aime pas l’AS, ce qu’ils font chez eux…
                  .
                  Je ne suis aps un interventioniste.
                  Idéaliste dans ma tête, mais réaliste en dehors.
                  .

              1. Le Gnôme

                Il faut dire qu’employer le dollar comme arme de dissuasion avec possibilité de geler les avoirs dans les banques occidentales ne pouvait, à terme, associer des pays qui n’ont que peu en commun et essayer de trouver une alternative. Un petit pays ne peut rien faire, mais une coalition peut faire beaucoup. Geler les avoirs russes est hautement contre-productif, les autres pays prennent conscience que ça peut leur arriver en cas de désaccords avec les EU.

          1. MadeInCH

            Ben Salam a tout de même le sens de l’humour.
            .
            L’Arabie saoudite investit dans une ligue américaine d’arts martiaux
            .
            http://www.i24news.tv/fr/actu/international/moyen-orient/1693399210-l-arabie-saoudite-investit-dans-une-ligue-americaine-d-arts-martiaux
            .
            “[…] à promouvoir l’égalité des sexes dans le sport […]”
            .
            On parle de l’AS? Qui encourage l’égalité des sexes dans un pays dans lequel les femmens se font gicler par les femmes-né.e.es.x.y.z hommes?
            .
            Franchement…
            .

      3. Jacques Huse de Royaumont

        C’est déjà ce qu’on fait en Ukraine, non ?
        On travaille aussi à ouvrir un deuxième front, du coté de Taiwan. Confiance, on va finir par réussir, c’est une question de persévérance.
        La limite du système, c’est de trouver suffisamment de gogo pour aller se faire massacrer à notre place. Les pauvres sont réticents quand il s’agit de mourir pour nos intérêts, égoïstes qu’ils sont !
        En même temps (!), encore un effort et les pauvre, ce sera nous, et nous pourrons alors aller joyeusement nous faire éparpiller par les russes pour satisfaire les ambitions de l’oncle Sam.

        1. Pierre 82

          La seule chose que j’espère, c’est que les dirigeants actuels de Taïwan sont moins cons que les nôtres.
          Ils sont certainement moins corrompus que ceux d’Ukraine, ou du moins je l’espère.
          La présidente Tsai Ing-wen a deux caractéristiques qui pourraient faire craindre le pire : elle est du genre 1, et elle est progressiste. Deux très mauvais signaux, hélas, mais je persiste à penser qu’ils résisteront à l’exigence US d’accepter des missiles à têtes nucléaires, ligne rouge pour Pékin.

          1. Jacques Huse de Royaumont

            L’exemple ukrainien peut les faire réfléchir : grâce au soutien massif des USA, il n’y aura bientôt… plus d’Ukraine, ni d’ukrainiens.
            Capituler en mars 2022 aurait été certes cuisant, mais beaucoup moins dévastateur.

            1. Pierre 82

              Ils n’ont rien à lâcher.
              Les Chinois continentaux sont déjà en train de les racheter, et de nombreux iliens ont été attirés vers la Chine par des salaires très élevés.
              Les seules choses que le PCC refuse, c’est que Taïwan proclame son indépendance, et qu’ils installent des missiles US sur leur sol.
              Pour le reste, ce sont des Chinois des deux côtés, qui ont bien le temps, et qui vont continuer à discuter, sans doute sans trouver d’accord de fusion pendant des décennies, mais en évitant de ne jamais la rendre impossible.
              Le statu quo convient pour l’instant aux deux parties.

              Et pour l’instant, Taïwan n’a ni intérêt à se fondre dans la Chine communiste, ni à risquer de provoquer la guerre pour faire plaisir à Biden ou à Nancy Pelosi.
              A terme, l’objectif des Chinois est de reprendre la main militairement sur la mer de Chine, d’où ils sont de facto quasi exclus à cause de la présence des flottes militaires US juste devant leurs côtes. Et c’est dans ce cadre là uniquement que Taïwan pose problème à l’oncle Xi.
              Prendre Taïwan par la force causerait des dégâts immenses des deux côtés, et Pékin n’a que faire d’une île ravagée.

              1. Dr Slump

                “d’où ils sont de facto quasi exclus à cause de la présence des flottes militaires US”
                Ah non, c’est un poil plus compliqué que ça. La Chine a des prétentions agressivement nationalistes sur cette zone maritime (mer de Chine méridionale), qui recèle d’importants enjeux économiques, et empiète allègrement sur les zones maritimes des pays voisins. Ainsi la Chine installe des bases militaires, envoie ses bateaux de pêche et navires militaires qui se livrent à des agressions caractérisées contre les navires des pays “amis”, qui ne devraient pas se montrer si attachés à défendre leurs frontières, d’après le sinistre Xi.
                C’est une zone de hautes tensions internationales, les USA étant de la partie pour y sauvegarder ses intérêts, ce qui n’arrange évidement rien.

                Voir : ligne à neuf traits, et cette vidéo qui résume bien la situation
                //tinyurl.com/yyv27j2m

                1. Higgins

                  La mer de Chine est une mer fermée facilement verrouillable avec des sous-marins, ce qu’on fait brillamment les américains durant la guerre pour le plus grand malheur des japonais. Il y a évidemment, à travers la mise en coupe réglée du “collier de perles”, les îlots ou cailloux épars dans les mers régionales, la volonté de posséder les ressources sous-marines afférentes mais les chinois ont un besoin urgent de se donner de l’espace maritime. C’est pour cette raison qu’ils ont acheté à la Birmanie un port sur le golfe du Bengale et qu’ils sont en train de construire une voie ferrée entre le sud-ouest de leur pays et ce port. Du coup, ils ont obtenu un accès facile à une mer plus libre.

                  1. Dr Slump

                    Les ressource en question dans le détail : du pétrole, 12 % des réserves halieutiques mondiales, et 30 % du trafic maritime mondial passe par ces eaux.
                    Mais quid de la mer de Chine orientale ?

                  2. durru

                    En quelques mots, la Chine se voit toujours comme Empire du Milieu. Et s’ils n’ont pas de velléité de domination mondiale, ils trouvent naturel d’être dominateurs dans leur “espace vital” (l’Asie de l’Est). Ce que leurs voisins ne semblent pas être prêts à accepter de très bon coeur.

                  3. breizh

                    la mer de Chine EST verrouillée pour les sous-marins chinois par le collier de perles : ceux-ci ne peuvent réellement gagner la haute mer sans que les USA le sachent.

              2. Berdol

                Et le Kuo MinTang est donné concurrent gagnant aux prochaines élections à Taiwan ex-Formose. Ce parti historique est favorable à un rapprochement politique avec la Chine continentale. Taiwan fait 70 % de son business avec la Chine…

            2. jusnaturaliste

              Selon Jacques Baud, la situation à Taïwan n’est pas tant problématique, parce que les Asiatiques ne réfléchissent pas comme les Américains. Pour les Chinois et pour les Taïwanais, Taïwan fait partie de la Chine et restera chinois, le seul point de désaccord est de savoir si c’est le gouvernement de Pékin qui décide ou celui de Taipei. Mais au final, la mentalité asiatique tolère assez bien ce genre de flous, bien mieux que la mentalité occidentale. Mais une fois de plus, les faucons américains pourraient être tentés de détruire un équilibre complexe pour leurs seuls intérêts stratégiques.

    1. bibi

      Ce n’est pas et nous occidentaux, c’est et nous Européens!
      L’Amérique du Nord et l’Australie sont des exportateurs d’énergies.
      C’est pour ça que les USA ne veulent pas d’un raprochement Europe Russie, pour ne pas que l’Europe soit énergétiquement indépendente.

    2. Yanka

      Nous ? Ben, comme a plaidé Charles “Fernand Bozo” Michel, nous, on mouline comme des dingues pour faire entrer dans l’UE l’Albanie, La Serbie, la Moldavie, etc. Authentique. Le clown belge annonçait ça le lendemain des BRICS. J’ai explosé de rire. Le voisin est venu frapper à ma porte pour savoir si j’avais besoin d’aide.

  17. perecolateur

    Vous n’avez rien compris. Macron fait tout ça pour donner raison aux survivalistes.

    Pour l’instant, à part la taxe foncière, et encore vu qu’ils sont tous dans des trous paumés, faut bien reconnaître que le survivaliste lambda il continue sa petite vie pépère sans accrocs.

  18. Theo31

    Le teigneux l’a rappelé il y a peu : son agenda est de sauver la biodiversite, pas d’améliorer la situation des Français. Ça devrait bien se passer quand il demandera à la population de manger des cafards et de la merde.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Tu n’es pas ouvert à la nouvelle cuisine ?
      Tu ne vas pas avouer publiquement que tu préfères une entrecôte frites béarnaise arrosé d’un Aloxe Corton à du cafard séché accompagné de sirop de choucroute (ça existe, chez “la vie claire”) ?

        1. Pheldge

          ah, l’entrecôte frites vous ne préférez pas l’accompagner de Ketchup et de Worcester sauce, le tout arrosé d’un Sprite ou d’un Coca bien frappé ? 😉

      1. Theo31

        Les rats seront autorisés à voter à la prochaine primaire du PS pour ne pas laisser le monopole du vote animalier à la droite mongaullienne.

      2. Berdol

        En Grece , ils organisent des abris pour chats qu’ils soignent, protègent et nourrissent a minima et il n’y a pas bcp de surmulot (ou la variété locale αρουραίος)

  19. Béraud-Sudreau

    La fille d’amis travaille au CHU de Bx, et elle recommande à ses parents d’éviter de s’y rendre. Démissions de médecins en pagaille et donc désorganisation des services à tous les niveaux…

  20. Christof Ganz

    “Et non seulement, comme tout humain faillible, ils font des erreurs, des bévues, des boulettes et des gaffes, mais elles ont actuellement tendance à se multiplier” : à l’évidence un effet du réchauffement climatique.

    Ce n’est pas que les évènements indésirables n’existaient pas avant, mais leur fréquence a considérablement augmenté.

    1. Le Gnôme

      Autrefois, le politique avait le sens de la Realpolitik. Désormais, ils s’encombrent de considérations pleines de moraline qui nuit gravement à leur jugeotte. Ils voient le monde à l’aune de leurs croyances en pensant que l’univers pense comme eux, et si ce n’est pas le cas, ce sont des méchants à châtier. C’est l’hubris qui les perdra, qui nous perdra avec.

      1. Pheldge

        et en même temps, ils sont sur Telegram, sur X, à lire des tonnes d’autres blogs, je sais pas comment qu’ils font, que moi j’arrive à peine à lire les commentaires du matin …
        Allez, on se remet au travail, Mitch, durru et les autres djeun’s, y’a des retraites à financer ! 😀 😉

        1. Vieux rat

          Avant, je postais sur Twitler.
          Mais mon humour ravageur n’a pas été apprécié, et ils ont lancé une dératisation. 🙁
          Bon, ça devenait trop chronophage, donc je n’ai pas insisté.

          “X” ? Je ne vais pas comme toi sur ce genre de site louche ! 😮

    1. Roanna

      Le sujet est porteur et permet de diverger.
      C’est la fin des vacances et les contributeurs reviennent lucides et plein de bonnes intentions qu’ils ne pourront pas appliquer d’où l’envie de les coucher sur le papier.

  21. M RICARD

    La question que l’on peut se poser est de savoir si Macron est vraiment chargé de finir le travail de démolition de la France tant il s’est avéré remarquable dans ce rôle. A mon avis, il va un peu trop vite et c’est très voyant. Les Chirac, Hollande et Sarkozy ne faisaient pas mieux mais plus doucement, plus discrètement. Avec Macron, c’est la grosse cavalerie sans nuance. C’est la nocivité et l’imbécillité à la vue de tous ; ce sont les manœuvres ouvertement au profit d’intérêts étrangers ; c’est le saccage de tout ce qui tient encore debout avec les mêmes méthodes de la belle jeunesse des banlieues. Mais n’est ce pas à la longue un peu trop voyant pour les donneurs d’ordre ? A présent, tout le monde sait que Macron est certes un homme de paille mais doublé d’un toquard. Pas certain qu’il puisse se recaser facilement comme Barroso dans une grande banque ; d’où peut-être l’idée du 3è mandat afin de bien veiller à enterrer tous les scandales avant de quitter les lieux. Cela traduit peut-être aussi son absence de perspectives à se trouver un petit boulot après. En 2027, on en aura certainement un autre, tout aussi mauvais. Mais tant que les Français auront un peu de sous, de quoi manger en regardant les matchs de foot à la télé, rien ne bougera vraiment. Dans l’Histoire de France, c’est généralement la faim qui cause la fin des régimes…

    1. Grosminet

      « Mais tant que les Français auront un peu de sous, de quoi manger en regardant les matchs de foot à la télé, rien ne bougera vraiment. »
      Bien sûr. On est nombreux à le répéter ici bas.

      1. Vieux rat

        Combien d’années à 10 % d’inflation et 5 % de taux d’intérêt, hors autre incident de parcours, avant que les sous commencent à se faire vraiment rares chez Pouic ? 😉

        Note : ce ne sont pas les vioques qui se révoltent, donc on ne prend en compte que le pouvoir d’achat des moins de 65 ans.

      2. berdol

        Le français est très con, mais en plus il n’a plus d’énergie intellectuelle et physique. Il sombrera dans le chaos sans autre réaction qu’individuelle; Cf TAINE…

    2. Theo31

      “tout aussi mauvais”

      La collection 2027 de LFI-Nupes-EELV propose une brochette de crétins intégraux qui vous feront regretter le mari du travelo.

    3. Dom17

      Macron est un narcissique impatient. Quand il dit : « nous sommes en train d’inventer un nouveau modèle, mais c’est plus difficile quand tout n’a pas été détruit…», il faut comprendre que la destruction est le premier stade, indispensable, avant la suite (la société idéale et l’homme nouveau…).
      Ce type est fou, et je pèse mes mots. Aussi fou que Néron ou les révolutionnaires acharnés.
      Un psy italien nous avait prévenus en 2017…

          1. Theo31

            Un psychiatre annonça que Staline etait un grand malade. Le lendemain il devait subir un effondrement gravitationnel depuis le bord d’une fenêtre.

      1. MCA

        @Dom17 1 septembre 2023, 18 h 50 min

        “Ce type est fou”

        C’est bien ce que j’écrivais récemment, il a “un grain” mais le pb est qu’il est “indéboulonnable” comme disait Giscard et que la députaillerie va à la soupe bien grasse donc ne risque pas de le virer.

        C’est sans solution, il faut attendre qu’il parte et en attendant on coule.

        1. Vieux rat

          Tant que la gamelle des vieillards qui l’ont élu est toujours remplie chaque mois, tout va bien !

          Après eux, pour les plus jeunes, le déluge ! (de bombinettes russes ?) 😉

      2. Léo C

        Le résident du 55 espère un éventuel 3ème mandat, à la faveur d’un “malentendu”.

        Du genre chef d’état subsaharien, auto proclamé président-maréchal-éminence, à vie, vague sous-fifre, propulsé par un coup d’état.

        https:/ /www.bfmtv.com/politique/elysee/emmanuel-macron-voit-une-funeste-connerie-dans-la-limitation-a-deux-quinquennats_AN-202308310562.html

        Je précise ne relayer cette chaîne que pour illustrer.

        J’en suis à souhaiter que cette raclure soit neutralisée. Une telle mégalomanie, une telle déconnexion en font un fou dangereux.

        Je vous laisse le choix du mode opératoire. J’ai une idée toutefois.

            1. Pheldge

              allez, réjouis-toi, voici le plan B :
              lefigaro.fr/politique/presidentielle-2027-edouard-philippe-de-tres-loin-le-mieux-place-pour-rassembler-la-droite-20230903

              Le temps a fait son oeuvre, et de son passage comme PM il garde l’auréole, tandis que les petites fâcheries ont été oubliées. Un classique.

              1. Après toutes ces années, c’est toujours consternant de voir que tu continues de croire aux médias mainstream. Plus c’est gros (ou chauve, en l’occurrence), plus ça passe.

                1. Aristarkke

                  Le choix proposé par l’institut de sondage, est une liste fermée de dix personnages politiques dont le moins pire, au moins en perception, est monsieur EP. Sinon, Monseigneur, votre ouaille des mers du sud, feignait de prendre ce sondage au sérieux. Bon, il est bourré de défauts comme d’avoir cru en Sarkozy mais, pour sa défense, l’olibrius avait réalisé une excellente campagne électorale qui donnait espoir à la Droite, même si des indices laissaient penser à la posture plutôt qu’à la conviction. Hélas, il a passé pratiquement toute sa présidence à trahir ses électeurs et deux ou trois ans après sa gamelle, il n’avait toujours pas compris pourquoi il avait été recalé. Peut-être imaginait-il qu’il pouvait faire subir n’importe quoi à son électorat sans rebuffade…

              2. Pheldge

                sur la forme : pour une fois que je ne mets pas de smiley, c’était une réponse à MCA sur le même ton ironique, je ne pensais pas déclencher pareille ire.
                sur le fond : la question n’est pas que moi, je croie aux médias, mais qu’il y ait suffisamment d’électeurs qui y croient. Que la presse tente de nous refaire le coup de Balladur ou de Juppé, je n’ai aucun doute là dessus.

                1. Pierre 82

                  Tu es naïf et puéril, enfonce-toi ça dans le crâne, Sa Patronitude t’a déjà fait la remarque.

                  Et sinon, tu abordes un sujet intéressant : Que devient Balladur ? Il me semble qu’il n’est pas encore décédé, alors peut-être pourrait-il “faire à la France le don de sa personne, pour atténuer son malheur” ?

                  1. Pheldge

                    sachant que je suis naïf et puéril, je suis toujours surpris de “certaines réactions”, à mes commentaires insignifiants, naïfs, puérils et que personne ne lit. Pour ne pas aggraver mon cas, je m’abstiendrai de tout commentaire …

                    1. MCA

                      @Pheldge 3 septembre 2023, 18 h 08 min

                      Je compatis, c’est vrai que sa Patronitude n’a pas été très sympa avec toi et Ari non plus car il a en profité pour en rajouter une couche…

                      En ce qui me concerne tu peux avoir entièrement confiance, je n’ai pas pour habitude de tirer sur les ambulances … 😆

                  2. Aristarkke

                    Balladur est > 90 ans …
                    Ça fait peut-être un peu beaucoup pour entamer une carrière de dictateur (au sens romain, façon Cincinnatus).

                    1. Pierre 82

                      Oui, j’ai vu. J’avais vérifié sur Wiki qu’il était toujours en vie…
                      Il y a des gens comme ça, on ne se souvient même pas quand ils sont morts, et en vérifiant, constater que c’est normal qu’on n’ait rien fait de spécial pour leurs obsèques, vus qu’ils vivent toujours. Je pense à Jacques Delors, par exemple.

  22. Sam00

    Pour ce qui concerne Bordeaux, le cas du CHU n’est que la partie émergée de l’iceberg
    Les services de la mairie ne sont pas meilleurs avec au moins 6 mois d’attente pour un rendez-vous pour une carte d’identité

    Au delà de ces dysfonctionnements, cette ville est en train de devenir un immense T.A.M depuis environ 6 à 8 ans

    Rues de plus en plus sales et plus aucun entretient régulier
    Poubelles et encombrants ramassés de façon aléatoire
    Insécurité galopante avec coups de couteaux réguliers, rixes, bastons générales en plein jour et/ou sur les terrasses de cafés, pickpockets qui pullulent, trafic de crack et ses zombies, épidémie de cambriolages, etc etc

    Et ça c’est sans parler de l’arrivée récente et massive des “mineurs” non accompagnés

        1. Vieux rat

          Ben fallait se déplacer ! Ne pas le faire, c’est voir un olibrius comme Hurmic ravager la ville…

          Certains ici vantent l’abstention, avec des arguments recevables. Mais ce genre de résultat est également une conséquence de ce choix.

            1. Pheldge

              alors, je pense que cinq années de Mélenchon en 2027 devraient t’aider à retrouver le chemin de l’isoloir en 2032 …
              Faire barrage au plus nuisible, c’est tout ce que tu peux faire, de manière pacifique.

              1. Vieux rat

                Le mode castor n’est clairement pas le plus satisfaisant, et voter met une pièce dans la machine du système, je suis bien d’accord.

                Mais je considère qu’il faut rester pragmatique, et voter pour le moins nuisible possible.
                A l’échelle locale, je privilégie un maire de droite qui gère assez convenablement la ville, à un taré d’ultra-gauche.

                A l’échelle nationale, si les institutions sont bloquées, c’est encore mieux ! Mais c’est très compliqué en France vu la constitution (contrairement à l’Italie ou l’Espagne par exemple).

              2. Léo C

                C’est clair.

                Parce que gardons bien à l’esprit que le résident poudré, c’est Mère Théresa à côté de Jean-Cul.

                Ce qui m’effraie est que nous ne votons plus par adhésion (pour cause) mais par défaut.

                Comme le vote blanc n’est pas comptabilisé, ça nous donne les abstentions record que nous connaissons.

                Malgré tout, entre un Méchancon et Sa Sérénissime Nuisance, je ne choisirais pas, si ce funeste scenario devait se présenter.

                Les urnes ne servent plus qu’à être, éventuellement, bourrées.
                Ce n’est plus dans l’isoloir qu’est la solution; pour le moment.

      1. LCH

        Ligne TGV Paris / Bordeaux ?
        sur Marseille , c’est pas pareil 😉
        MARS etait deja bien prise avant la ligne TGV 😉

        Des VieuxRats plus gros que les PttChats

    1. Ceux qui ont quatre picouses ou plus dans le buffet, possiblement.

      Les autres vont avoir droit à un petit rhume qu’un peu de vitamine D, C et de zinc viendra à bout sans sourciller.

        1. Pierre 82

          La réflexion la plus percutante a été de Geoffroy Lejeune : “Je ne connais aucun non-vax qui regrette de ne pas s’être fait vacciner”

          1. Vieux rat

            Attention au dangereux variant Covid-19 lgbtqi+, provenant des USA.

            Celui-ci donne une voie efféminée aux genres 2, et la furieuse envie de profondément se faire mettre.

            Peut-être vaut-il mieux se faire vax en fin de compte ! 😀

      1. Roanna

        Je ne souhaite qu’une chose, qu’il y ait une héca tombe parmi les vax.
        Mais pourquoi donc héca alors que méga serait bien plus approprié.

        1. Vieux rat

          … ou de gens qui n’ont pas eu le choix…

          Faut pas généraliser non plus, la crapule de tarlouze du château a fait en sorte d’infliger ces injection à plein de gens.

          Il n’y a pas que de vaillants retraités bien logés à la campagne, pouvant se payer le luxe de dire non et de renoncer à tout.

          Ma cardiologue était contre par exemple, bien placée pour estimer les risques. Mais c’était ça ou renoncer à son métier, à même pas 40 ans…

          1. Roanna

            C’est peut-être facile à dire avec des si mais si personne n’avait marché dans la combine, à commencer par tout le staff médical, la plaisanterie aurait vite tourné à la débacle.

            1. Vieux rat

              Il n’y a pas de staff médical, juste des individus isolés.

              Il n’y a pas plus isolé et “emmerdé” qu’un médecin de ville, d’où le taux de suicide effarant !

              Le “collectif”, c’est l’ordre des médecins, datant du régime de Vichy…

        2. Theo31

          Je serais l’avocat d’un violeur, je conseillerais à mon client d’invoquer le vaccin ayant provoqué un covid sévère avec une forte fièvre et altération du jugement.

      2. Léo C

        Oui, BA2.86, c’est plus effrayant que Eris ou Pignola; ça fait méchant isotope radioactif.

        Il faut continuer à effrayer et anesthésier, notre docilité et notre grégarisme sont les garants de notre passivité face aux futures mesures “fistales”.

              1. Pheldge

                je rappelle incidemment que le Soylent Green est une solution présentant de nombreux avantages …
                Et comme c’est la période des soldes, n’hésitez pas, des conditions particulièrement avantageuses seront réservées aux premiers souscripteurs 😉

    1. Vieux rat

      Dès les premiers symptômes, il faut prendre une FORTE dose de vitamine C et D.

      Mais en fonction de l’âge, de la forme et sans doute de l’hérédité, chacun réagit différemment.

  23. Croix du Sud

    Excellent billet,

    notre hôte nous a souvent mis en garde (le fameux CPEF) mais heureusement il voit aussi ce qui fonctionne encore : “pour le moment, l’art culinaire n’est pas encore complètement saboté” !

    J’ignore si ce pays est foutu (après tout dans l’histoire de France il y a eu des périodes où c’était franchement mal barré, pendant la guerre de cent ans par exemple) mais je pense sincèrement que la Vème ne passera pas la décennie en cours (et le résultat ne sera pas forcément une VIème république…).

  24. Vieux rat

    “Soigner une cystite ou une angine chez son pharmacien, ça sera bientôt possible !”

    https:/ /www.leparisien.fr/societe/sante/soigner-une-cystite-ou-une-angine-chez-son-pharmacien-ca-sera-bientot-possible-01-09-2023-O6R6X4AGYJDSZBQJZE2CRTFHIU.php

    Et même son covid chez nemrod ? 😀

  25. Vieux rat

    La Grance, ce pays merveilleux aux millions de chômeurs et de RSAstes, mais dénué de main-d’œuvre ! 😉

    https:/ /www.leparisien.fr/economie/faute-de-main-doeuvre-1-200-saisonniers-marocains-attendus-en-corse-pour-la-recolte-des-clementines-01-09-2023-Z7TUOFAEJBAFFBCHZ24FEVUNT4.php

      1. Astazou

        Nouveau marronnier.
        L’an passé, la caste jacassante avait chié quelques articulets selon lesquels les continentaux avaient la comprenette gelée (t’expliques longtemps, y entrave que dalle), qu’il fallait oublier le rendement, et que de toutes façons les pôvres choupinoux n’avaient même pas tenu le quart de la moitié d’une demi-journée :mrgreen:

    1. Yanka

      Ce sont des activités saisonnières de journaliers. Comment voulez-vous faire accepter au mec au chomedu à Hazebrouck ou à Paimpol ou à Longwy d’aller récolter des clémentines à Cabestany ? Ou bien alors, travail forcé. Et alors bonjour la vengeance sur les clémentines !

    2. Theo31

      Le labo où je fais mon INR recherche depuis des mois une personne pour faire les prélèvements l’après-midi.

      Le village de mon enfance affichait fièrement dans les années 70 80 chômeurs pour 1800 habitants.

  26. Pheldge

    HS: je recherche un programme, pardon, une appli, pour Win 10, qui permette de trouver les doublons, en fonction du type de fichier. J’ai déjà D Cleaner, mais qui est limité aux fichiers vidéos ou images dans sa version de base*. Merci de vos conseils.

    *ce n’est pas tant le prix de la version complète qui me rebute, que la nécessité d’avoir un compte Microsoft … fréquenter des complotisses m’a rendu par anneaux, euh zut – satané correcteur – parano ! 😉

      1. Pheldge

        non, ça c’est fait, avec la version gratuite de D Cleaner, il m’en reste malgré tout, un bon To, dont je n’arrive pas à me séparer : je ne veux pas jeter, donc si quelqu’un le désire, je peux lui transférer, et donc m’en débarrasser … Allô, sam ? 😉

    1. Léo C

      Vu déjà ici https://h16free.com/2023/08/25/75012-biden-pere-et-fils-une-mafia-a-la-maison-blanche

      “Léo C 28 août 2023, 9 h 11 min

      Je pense que nativement, Windows 10 le propose, sinon ceci, dans le MS Store: https://apps.microsoft.com/store/detail/recherche-et-nettoyage-de-fichiers-en-double/9NBCRW1VCCG3?hl=fr-lu&gl=lu

      9,89 €

      Ou bien un gratuit, vu sur PCAstuces: https://www.digitalvolcano.co.uk/duplicatecleaner.html

      Duplicate Cleaner.

      Personnellement sous Linux, je ne saurais être d’une très grande aide.

      J’espère avoir été utile.

        1. Vieux rat

          Tu peux créer un compte Microsoft simplement en scannant le QR code de ton vax.

          Ainsi Bill Gates peut directement te recommander les meilleurs produits… et les prochaines piquoûses qu’il te faut. 😀

  27. Theo31

    Six RDV non honorés pour avoir la fibre, trois opérateurs sollicités. 35 jours sans réseau dans l’immeuble, impossible de faire déplacer un technicien. Je vais arrêter les frais.

    “Dites moi quels sont vos besoins, je vous apprendrai à vous en passer.”

    1. Pierre 82

      Starlink, je ne vois que ça. Je commence à y songer. Et sur les plan purement logique, économique et technologique, ça me semble l’avenir, et je ne serais pas surpris qu’à moyenne, même brève échéance, la fibre soit d’ores et déjà condamnée à disparaître.
      J’habite un tout petit peu trop loin du bourg pour y être déjà branché, mais il est prévu de l’installer l’an prochain. Mais quand je vois que des sections entières ont été installées en aérien, ça ne me semble guère fiable. Déjà lors de la tempête de juin, il y a eu des coupures de plusieurs jours dans le voisinage.
      Pour un truc qui vient d’être installé, ce n’est pas admissible.
      Du coup, Starlink me semble une bonne option, aux dires de certains qui y sont déjà. Et surtout, ça me semble plus rationnel que de tirer des câbles dans tous les sens.

          1. Grosminet

            Y’aurait de l’argent ou du platine ça changerait pas grand chose, y’a plus de voleurs chez nous. Ils sont tous partis chez vous 😀

            1. sam player

              Il ne faut pas comparer Starlink et la fibre.
              Starlink s’adresse à ceux qui n’ont pas accès à la fibre, des problèmes de fiabilité ou ceux qui ont des besoins nomades

              Starlink a une offre limitée en débit par mois avec l’abonnement de base (genre 250Go mais ça varie souvent), et pour chaque 100Go supplémentaires ça coûte une dizaine d’euros je crois.
              Avec Netflix & Co on arrive facilement à 200Go / mois suivant la qualité de l’image

              Cote débit, ne pas oublier que c’est comme pour la fibre : on vous vend un débit théorique mais ça dépend du monde qu’il y a dans les tuyaux

              1. Aristarkke

                Je ne suis, perso, pas convaincu par la fibre. Chez ma mère qui y est, dès qu’elle met la télé qui reçoit ses signaux par ce canal, ça se ressent nettement question débit disponible pour mon smartphone…

                1. Vieux rat

                  Euh c’est parfaitement anormal ! Le flux vidéo est minime comparativement au débit disponible en fibre.

                  La télé est bien branchée en filaire à la box ?

                  T’as fait un test de débit ? (en filaire, pas wifi, avec nPerf par exemple)

                  https://www.nperf.com/fr/

                  1. MCA

                    J’ai troqué deux abos ADSL contre deux abos fibres.

                    Débit, stabilité, prix, rien à dire la fibre l’emporte haut la main. (23E l’abo chez SFR à l’époque et ça sans condition style “pendant un an” et ensuite coup de matraque).

                    1. Pierre 82

                      J’avais lu: “J’ai troqué deux ados ADSL contre deux ados fibres.”
                      Et je ne savais pas qu’on pouvait faire ça. Si j’avais su…

                    2. Pheldge

                      mais non, en fait c’est depuis qu’il est allé en Australie, il traite tout le monde d’aborigène, d’abo quoi. d(ici à ce qu’il y en ait un qui lui pointe les os* …

                      cf Arthur Upfield :
                      babelio.com/livres/Upfield-Los-est-pointe/8096

                    1. Vieux rat

                      Un flux TV sur de la fibre, c’est plus ou moins du 10 Mbps, sur au moins 300 envoyés.

                      Comment veux-tu que ça influe ton smartphone en wifi ?

                      Ou alors la télé est connectée en wifi à la box, et c’est le routeur qui pose problème, pas la fibre.

                    2. MCA

                      @Pheldge 2 septembre 2023, 18 h 56 min

                      Je ne suis pas encore allé en Australie, mais vu la bande de tarés qui s’est illustrée pendant l’épisode covid, ça ne me donne vraiment plus l’envie d’y mettre les pieds.

                      Et puis tes aborigènes avec des Tshirts Mickey mouse, casquette NYC qui picolent du Coca et je suppose roulent en 4X4, franchement j’ai mieux ici dans ma banlieue 93 et qui plus est le voyage est gratuit. (c’est l’état qui paie… 😉 )

          1. Pierre 82

            @sam
            Des infos très récentes de quelqu’un que je connais : elle a payé environ 300 balles pour le matos, mais depuis qu’elle l’a installé, ça a diminué pour être à 200 balles à la louche actuellement.
            Abonnement : autour de 40 balles par mois.

            Ca devient franchement compétitif, et ainsi, je ne serai plus emmerdé chaque fois qu’il y a du vent violent qui fout par terre les poteaux en bois sur lesquels sont attachés certains câbles (et dont certaines sections continuent à pendouiller lamentablement deux mois après la tempête, ce qui n’empêche pas, apparemment, le système de fonctionner. En principe, ce devrait être le poteau qui soutient les câbles, et maintenant ce sont les câbles qui retiennent les poteaux.
            Par contre, en cas de forte grêle, c’est pour ma pomme.
            Et bien sûr, si Poutine envoie ses missiles hypersoniques sur les satellites avant de dévorer un enfant ukrainien, je n’aurai plus de service non plus.

            1. sam player

              Vous venez de quelle planète ? il suffit d’aller sur le site starlink.com

              INTERNET STARLINK
              50 € 40 € POUR L’ABONNEMENT

              Le prix pour l’abonnement en France métropolitaine est réduit de 20% indéfiniment 50 € 40 €/mois pour une connexion internet haut débit, à faible latence, même dans les lieux les plus reculés et ruraux. 450 € pour le matériel.
              ====
              Le matériel était à 249€ il y a un ou deux mois
              La promo sur l’abonnement date d’il y a peu

        1. Il suffit de s’abonner. On reçoit un carton avec une antenne à mettre dans le jardin ou sur le balcon (avec une belle vue sur le ciel), et un petit boîtier routeur/wifi entre l’antenne et le reste du foyer. Ca se monte en 10 minutes.

      1. Pheldge

        Pierre “Pour un truc qui vient d’être installé, ce n’est pas admissible.” voilà ce que c’est le privé : ils font tout à l’économie pour maximiser les profits … les salauds, les salauds, les salauds, qui se gaaaaaavent* sur le dos du pauvre consommateur, c’est trop horrible ! Alors que si c’était resté sous le bienveillant et protecteur monopole des P&T , d’abord, y’aurait encore le Minitel et pas d’Internet sauvage sans contrôle et gratuit, et pis même, si il y aurait z-eu Internet, la fibre ç’aurait été dix ans d’attente ! voilà, ça vous apprendra à réclamer du libéralisme !
        *en mode Guy Bedos 😉

        1. Pheldge

          euh, c’était pour Pierre 82 2 septembre 2023, 12 h 33 .Voilà ce que c’est le libéralisme du privé : les commentaires qui s’affichent n’importe comment, alors qu’avec le Minitel … 😉

          1. Vieux rat

            Les sous-répartiteurs installés dans les rues par France Télécom il y a 50 ans, c’était du solide !

            Aujourd’hui les points de raccordement à la fibre sont des armoires légères et bien plus fragiles.

            Le véritable problème avec la fibre n’est pas la technologie, très fiable, mais le mode de raccordement.

            Les opérateurs délèguent la tâche à des sous-traitants devant bosser “vite fait mal fait”, et qui ne disposent pas forcément des clés des armoires.
            Donc ils forcent les serrures et tout reste à l’air !

            Résultat : des dégradations multiples et des gens qui râlent…

            1. Theo31

              Je jeté un œil cet après midi au coffret libre d’acces fibre et coaxial. Le coaxial est prêt à tomber du mur. Des locataires se plaignent de ne plus avoir la télé mais ne font rien pour que la situation s’arrange.

              1. Vieux rat

                Probablement les mêmes qui votent pour les nullités au pouvoir, tout en se plaignant quotidiennement des conséquences de leur choix… 😉

              2. Higgins

                Juste à côté de ma maido’, il y a un local avec un répartiteur. Régulièrement, des techniciens de toutes les boîtes de téléphonie y viennent pour cinq à dix minutes d’intervention. La porte du local est en fer mais il y a déjà deux ou trois ans que la serrure à sauté et l’accès est libre. Auparavant, j’étais régulièrement dérangé pour leur donner une clé que je n’avais pas. Il y a de l’électricité et de la lumière, lumière qui reste parfois allumé en permanence.

                1. Yanka

                  La multiplicité des opérateurs et l’ouverture à une concurrence qui ne produit rien sont de grands bienfaits dus à la politique libérale (concurrence libre et non faussée, mais tout de même imposée). Personnellement, je reste fidèle aux opérateurs historiques. Jamais de surprises.

                  1. Pheldge

                    le Minitel vous dis-je, avec la facturation à la minute, y’a que ça de vrai ! au moins les gamins ne passeraient pas des heures dessus …
                    #cétémieuavan #samplayer 😉

                  2. Vieux rat

                    Ah, pour la fibre, je suis passé par Orange, puis Free, puis Sosh (l’agrume low cost pour 15 €/mois). 😉

                    Aujourd’hui chez RED (SFR low cost), du 2 Gbps/700 pour 21€/mois, sans aucun souci.

                    Vive la concurrence ! 😀

                  3. durru

                    En douce vieille France, à chaque fois que j’ai eu à faire (contraint et forcé) à l’opérateur historique, ça a été avalanche de catastrophes.
                    Et je ne parle que du niveau de service, parce que si on met ça en parallèle avec le prix… c’est un vrai désastre.

                    1. Aristarkke

                      Le service Orange est très variable selon le centre qui a en charge votre secteur (je ne suis pas chez eux mais connais plusieurs personnes qui y sont avec des résultats…variables). Il arrive que vous trouviez une conjonction favorable de personnels mais c’est la loterie.
                      Pareil chez Chronopost. Semaine dernière, en particulier, j’ai expédié un colis “urgent” qui a mis trois jours pour faire 250km alors qu’était promise la livraison pour le le lendemain avant 13H00…
                      Mais quand c’est un donneur d’ordre important, type Amazon, qui utilise leurs services, les types de Chronopost filent doux au millimètre, annoncent leur heure estimée de passage et s’y tiennent… parfaitement (quatre livraisons ainsi sur six semaines de temps).
                      Je suppose que le contrat de services doit être redoutablement rédigé en ce sens. Donc quand ils le peuvent ou n’ont pas le choix de s’en foutre sans conséquences dommageables, ils savent bosser et trouver des livreurs sérieux.

                    2. sam player

                      Une mécanique bien huilée c’est celle de mondial relais en B to C.
                      Ils annoncent 48h mais font dans 90% des cas moins de 24h et leurs colis arrivent en relais vers 9h soit bien avant Chronopost qui arrive au mieux à 13h quand ce n’est pas le lendemain

                    3. Aristarkke

                      Sam, exact pour M. Relay qui chez LBC annonce systématiquement quatre jours mais livré en trois, deux jours et même une fois en 24H00. (mais j’imagine que c’était un alignement des planètes à l’origine de cette vélocité).

                    4. sam player

                      Harry 11h10
                      Pour MR je parlais en B to C alors que LBC c’est du C to C, normal que ce soit plus long vu que la prise en charge des colis ne peut se faire que s’il y a dépose

                  4. Theo31

                    “concurrence libre et non faussée”

                    Justement, ça n’a rien de libéral. Encore à côté de la plaque. La concurrence est indépendamment des activités masturbatoires de ceux qui veulent l’encadrer et la réguler.

                    C’est aussi débile que “on ne peut pas faire concurrence à la Chine” qui est en concurrence elle aussi avec 200 pays.

                    1. Vieux rat

                      “Donc quand ils le peuvent ou n’ont pas le choix de s’en foutre sans conséquences dommageables, ils savent bosser et trouver des livreurs sérieux.”

                      Voilà pourquoi un service en concurrence est par principe bien plus efficace qu’un service public.

                      Quand tu fais de la merde, tes clients se barrent et tu finis en faillite, avec ton personnel au chom’du !

                      En situation de monopole, tu fais de la merde : tu expliques que c’est à cause du “mankdemoyens”.
                      Et là, le contribuable te file (sous la contrainte) encore plus de pognon… pour faire encore plus de la merde ! 😉

                    2. Yanka

                      “En situation de monopole, tu fais de la merde”

                      Ben non, pas forcément. C’est une question d’état d’esprit. Tu fais ton job ou tu le bâcles, monopole ou pas, et ça vaut pour le boulanger du patelin comme pour l’opérateur téléphonique. Pour Internet, je n’ai jamais été ailleurs que chez l’opérateur historique sous ses noms successifs et je n’ai jamais eu le moindre souci. C’est mon expérience. Par contre, des membres de ma famille ayant voulu bénéficier d’offres incroyables chez la concurrence, y compris pour l’électricité, en sont vite revenus. Quant aux colis, recevoir un colis en trois jours au lieu de quatre n’a aucun intérêt pour moi. L’attente fait partie de l’excitation. Possible qu’en France, le foutoir soit plus avancé qu’en Belgique. Après tout, je vis dans un pays qui s’est passé de gouvernement presque deux ans durant et qui a très bien fonctionné cependant. En France, même avec un gouvernement tout va de travers, avec des ministres d’une incompétence qui n’a d’égale que leur suffisance. Il est vrai que le Français est parfait, alors que le Belge travaille pour mieux faire…

    2. Léo C

      J’ai opté, personnellement, pour une solution qui m’affranchit de toutes ces contingences et impondérables:

      Le routeur, configuré en mode 4G – Un routeur générique s’entend, pas fourgué par le FAI, ni bridé, donc. Netgear ou TP-Link. Une SIM et c’est parti.
      Chez moi, débit d’environ 80 à 100 Mbps.

      Vous déménagez ? Vous éteignez, replacez dans l’emballage, déballez à votre nouvelle adresse et rallumez.
      Vous êtes tributaire de la couverture 4G, en effet.
      LA 5G étant déployée chez moi, je vais simplement changer de routeur. Le débit n’aura plus rien à envier à la fibre.

      Je n’ai, donc, plus du tout de ligne fixe. Tant mieux.
      Avant son abandon, je n’avais que des casse-c…. qui appelaient.

      1. Semaphore

        Rien qu’économiser le prix de l’abonnement téléphonique, habilement dissimulé dans le forfait de la box, rentabilise rapidement l’opération.

        1. Vieux rat

          L’abonnement téléphonique ? Mouais, enfin ce qui compte, c’est le prix final réellement payé.

          La 4G a le défaut d’avoir un débit très variable selon la charge du réseau, et bien sûr en fonction de son emplacement. Tout dépend donc de son usage du net.

          @Leo : je n’ai pas branché de téléphone à la box, donc pas de casse-c… qui me dérangent. 😉

          Tiens, quand tu déménages l’été, Léo part à la mi-août… 😀

    1. Semaphore

      Sûr que s’il avait évoqué le douloureux exode des balais de ch..ttes chez Airbus, rien que vous auriez suffi à pulvériser ce ridicule score… 😛

          1. Mildred

            Je ne sais pas qui était “l’ancienne”, mais si c’est du serpent que vous parlez, c’est très immérité mais j’en suis néanmoins très flattée, Ari !

            1. Roanna

              Black Mamba, pas de serpent dans tout ça encore que avec les langues de vipères on ne sait jamais.
              Black Mamba était une contributrice il y a qq années mais elle a disparu des radars.

                  1. Grosminet

                    Non, en effet. J’ai bien dû patienter 3-4 ans avant d’oser commenter, histoire de bien m’imprégner de l’état d’esprit des lieux.

                    1. Vieux rat

                      J’ai du également lire au moins 4 ans avant de poster ici.

                      Ce dangereux repaire de complotistes ultra-libéraux peut ne pas rassurer ! 😀

            2. Aristarkke

              Rien à voir, Mildred. BM répondait au quart de tour à la moindre provocation de ma part et de quelques autres si bien que ça devenait un jeu… Et bien que se promettant de ne plus réagir, elle y repiquait immanquablement…

          2. Pierre 82

            Aucun souvenir de Black Mamba.
            Elle (genre 1 ?) a du partir avant que je ne commence à lire les commentaires.
            C’était quoi, comme style ? Râleu.r.se invétéré.e ?
            Ou comme Ba ? Ou juste incompréhensible ?

          1. Mildred

            Bon d’accord, soyons juste : qui intéressent lui et huit personnes : le Dr Slump, Roanna, breizh, sam player, Reddef, P&C, durru et Semaphore, mais pas vous Grosminet, bizarre, non ?

            1. Theo31

              Neuf avec moi. Mais je n’ai pas bien saisi où voulait en venir Mr Bonner.

              Je me souviens de la bulle Internet. Des mastodontes en formation, des capitalisations délirantes comme celle pour Musk avant des crashs mémorables.

              La monnaie est un sujet trop sérieux pour la laisser aux mains des politocards.

              Je maintiens que le monde se divise en deux entre les adeptes du père Noël et ceux de Rocco Siffredi.

                1. durru

                  Ça serait pas mieux d’en parler là-bas ? 😉
                  Amha, ce qu’il veut dire c’est que les cycles sont longs et une fois la tendance inversée ce n’est pas la croyance persistante qu’on peut revenir en arrière qui va changer la donne. Avec toutes les conséquences que ça comporte.

        1. Dr Slump

          Vous faites une fixette sur Henry Bonner, avec des propos qui ressemblent beaucoup à ceux des gauchistes contre les horribles capitalimstes qui ne pensent qu’à eux-mêmes, leur argent, leur intérêt, ces salops hein !

  28. Aristarkke

    Demi HS puisqu’il y a de la déroute, là aussi, où les gogos s’y attendent le moins :
    https:/
    /twitter.com/ordrespontane/status/1698243567561429314?t=G-XLSrhvp8HkT1Ur70fbmA&s=19
    Fume! C’est du bio…

      1. Mildred

        C’est bien vous, Léo, qui citiez l’article de Tandonnet sur la “funeste connerie” ? Ne serait-ce pas une connerie supplémentaire de n’avoir toujours pas publié les commentaires ? J’imagine sans peine le vôtre qui doit être gratiné !

        1. Vieux rat

          Au drive, j’ai le choix entre le concombre bio à 1,79 ou le pas bio à 1,19.

          Je prends à chaque fois le “productiviste”, plus gros d’ailleurs pour le prix inférieur. Souhaitez-moi un bon cancer ! 😉