Les clowneries de l’EdNat

A l’Edulcoration Nationale, plus de limite. Maintenant, le Clown est diplômé.

En effet, il sera bientôt possible (et, à n’en pas douter, rapidement obligatoire) de disposer d’une magnifique Licence De Clown pour aller exercer ses talents d’amuseur au nez rouge qui fait poüet quand on appuie dessus. Enfin !, il sera donné la possibilité à tous de devenir Clown Diplômé, et, à ce titre, d’exercer cette magnifique profession dans les règles établies par la Corporation des Clowns. Fini, les Clowns sauvages, non affiliés officiellement à la profession et qui font du Rire De Qualité cette farce qu’on observe parfois dans les cirques les plus laxistes sur leurs recrutements ! C’en est – heureusement – terminé de cette époque maudite où tout un chacun pouvait s’improviser Clown et risquer le rire frelaté des petits enfants…

Maintenant, place au Clown Officiel, Licencié et dûment encarté !

Et non, l’Ecole Nationale de Clownerie n’est pas une antenne spéciale de l’ENA, mais bien disponible à l’Université de Lyon II Lumière.

EdNat : To Go Boldly Where No Diploma Has Gone Before.

Rigolez un coup : lisez l’article du monde.

J'accepte les Bitcoins !

19U5iceBCfLZobJ1sWoPymoHjKLRS225bD

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires4

  1. Laglute

    Et bien, ça nous fera quelques joyeux citoyens solidaires, durables et festifs…. et intermittents du spectacle de plus !!! Pour la plus grande gloire de la Fraooonnnnnce éternelle !!!

  2. Ils sont devenus fous : Mitterrand reviens

    Mouarf, un symptome de pragmatisation de l’enseignement. Fini les études supérieures trop théoriques et le travail intellectuel donc gauchiste. Voici l’heure de l’efficacité rationnelle du pseudo-libéralisme-authentique-conservateur-réactionnaire : il n’est d’étude envisageable qui ne permettent un emploi et l’université doit s’adapter au monde du travail : formons des bozos-le-clown pour vendre des rillettes en tête de gondoles de supermarché
    Beurkkkk

  3. laurent

    ben me… alors, ils ont réellement inventé l’école du rire.
    En France, tout est possible, meme le pire… (surtout diront certains)

Laisser une réponse

(obligatoire)
(facultatif)