Brèves de compta

Hier soir, je n’ai pas regardé la télé. J’avais d’autres choses à faire que m’ennuyer devant la Menace Fantoche sur la Une. Mais j’ai tout de même pris le temps de noter quelques petites brèves croustillantes que je vous livre ici, sans transitions.

Tout d’abord, il y a la Petite Joie De La Semaine : le Centurion Rolex vient de se prendre une claque.

Julien, on s’en souvient, tentait récemment d’intégrer, en toute décontraction et puisque son honneur avait été lavé, le barreau de Paris qui, à ce rythme, ressemble de plus en plus à une roue de secours pour politiciens en mal d’électeurs convaincus.

Et le pauvret s’est pris un camouflet, comme on dit pudiquement chez les journalistes de notre amusante presse nationale. Ici, on parlera de mandale, de branlée ou de bonne muflée bien méritée. Et lorsqu’on lit l’article cité, on se rend compte que notre édile n’est pas recalé pour une petite broutille de procédure, mais, tout simplement, parce qu’incompétent en droit, ou, disons plus gentiment, pas correctement qualifié : avec une licence d’histoire-géo et d’un DEA de sciences éco, on ne voit pas trop bien l’équivalence avec une maîtrise de droit.

Certes, on  pourra objecter que d’autres oiseaux politiques au parcours aussi bigarré et aussi éloigné des Codes ont, pourtant, obtenu le sésame du Barreau sans problème (oui oui, je pense à Glavany). Mais peut-être ici ce renvoi dans les cordes est-il dû à la probité douteuse du candidat (un rappel à la loi, c’est bien lorsqu’on l’a contournée, hein) ? Je n’ose l’espérer, tant l’accès à la fonction d’avocat pour les politiciens semble en réalité une véritable sinécure. Un revirement dans les procédures, un raffermissement des contrôles des diplômes ne serait pas du luxe.

Pendant ce temps, et dans un silence compassé de ces politiques bien trop occupés à préparer leur autre carrière, la presse relate assez largement – c’est suffisamment rare pour être noté – une bonne grosse mauvaise nouvelle économique.

C’est technique, c’est économique, c’est une mauvaise nouvelle et nous sommes en temps de crise, tous les ingrédients sont pourtant réunis pour que l’information passe rapidement au placard, coincée entre un meurtre de femme enceinte et les petits débordements ferroviaires de jeunes déçus.

Mais cette fois, non, on en parle : les attributions de crédit à la consommation se sont effondrés en 2009, comme jamais semble-t-il.

Côté pragmatiques, l’analyse est simple : les Français, sentant bien qu’on va les ponctionner de tous les côtés et que la crise aidant, ils ne risquent pas de s’enrichir dans les prochains mois, resserrent les sphincters et évitent tout ce qui est prise de risque, comme un crédit pour s’acheter un nouveau sofa.^Bilan : moins de sofas vendus, mais aussi moins de dettes des ménages.

Côté politiciens, l’analyse n’a pas encore eu lieu mais elle tiendra de ce tonneau : la consommation va s’effondrer, saymal, saypakool, et pour relancer la croissance il faut que les ménages consomment quitte à s’endetter. D’ailleurs, l’État montre le chemin et creuse la dette comme un condamné à mort sa propre fosse  – et ce n’est pas parce que ce sujet n’a absolument pas été abordé par le service officiel de communication de l’Elysée hier soir qu’il n’en est pas moins brûlant.

Autrement dit : les Français, pas fous, font exactement le contraire de ce que l’Etat fait. On se demande d’ailleurs combien de temps les clowns en charge des opérations vont continuer à appuyer sur le champignon au lieu de freiner…

Enfin, on apprend que l’UMP ferait de la discrimination vilaine et méchante par le truchement d’une photo sur son site mal fichu (-> ne cliquez pas, ce site donne le mal de mer ; il faut le consulter après une solide prise de Dramamine).

Dans un premier temps, le site voulait ouvrir un débat sur la délinquance des mineurs et l’avait illustré par une image présentant un groupe de jeunes noirs. Dans un second temps, la polémique s’est installée grâce à la viheugiheulanceuh soutenue des associations diverses et variées un peu partout en France qui luttent pour éviter que nous tombions dans les zeures les plus zombres de notre zistoire et qui font barrage avec leur petit corps et leurs petits poings au Front National et toucéfachos qui en veulent à la démocratie etc… Dans un troisième temps, les responsables du site, en sifflotant légèrement, ont donc décidé de changer l’image par celle, nettement plus finaude, d’un unique Blanc qui agresse quelqu’un.

Las. Ce n’était pas ce qu’il fallait faire. En effet, la HALDE – béni soit son nom et son existence qui permet à tous les citoyens de se faire des bisous dans la fraternité obligatoire – pourrait intervenir pour empêcher cette stigmatisation d’une certaine catégorie de personnes (des jeunes, des Noirs, des Blancs, des personnes vêtues avec des survêtements, qui ont des capuches ou – pire ! – des iPhones, allez savoir).

L’UMP aurait mieux fait de me demander. Mes tarifs de consultants sont tout à fait dans les rangs d’un politicien recyclé. Et je leur aurais proposé une alternative viable, crédible et inattaquable.

Sur ce, bonne journée.

J'accepte les Bitcoins !

1HnxgPpmgPUyNZhk2me9EJbocCNZgcm9hf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires12

  1. Seb de CaRéagit

    Tu sais que cette affaire de discrimination là, d’abord je comprends pas que ca effleure l’esprit des mecs de la comm… ensuite je me dis qu’il faut réfléchir a tout, tout le temps. Et donc tu as raison, autant ne pas mettre de photo car le raisonnement devient :

    – Si tu mets un blanc: Ah ils ont fait exprès pour faire comm’ policée. Et l’inverse se produit on te reproche d’y penser mais de ne pas assumer

    – Soit tu mets un noir, jaune ou je ne sais quoi d’autres et le réflexe de racisme est automatique.

  2. maurice b.

    > Hier soir, je n’ai pas regardé la télé.
    >J’avais d’autres >choses à faire que m’ennuyer devant la >la Une

    Score honorable du président de la République, lundi sur TF1 : 8,6 millions (32,4 % de part de marché) pour Paroles aux Français qui a suivi et débordé d’une heure par rapport à l’horaire prévu. Bon. Mais la performance du chef de l’Etat n’a toutefois rien d’exceptionnelle puisqu’elle est même bien inférieure à celle qu’il avait enregistrée lors de la campagne présidentielle. Ainsi le 25 avril 2007, Nicolas Sarkozy, alors candidat UMP à la présidentielle, avait réuni 9,976 millions de téléspectateurs lors de son passage dans l’émission «Face à la Une», sur TF1, à 20h30, soit 40,8% de part d’audience. L’émission avait même enregistré un pic à près de 13 millions de téléspectateurs à 20h55.

    A titre de comparaison, Ségolène Royal, candidate socialiste à l’époque, avait réuni 8,558 millions de téléspectateurs (35,6% de pda), avec un pic à 11,1 millions, lors de son passage dans cette même émission, le lendemain.

    Comme quoi, Sarko fait finalement à peine mieux que Royal il y a quelques temps.

    Conclusion : Les Français aiment bien s’endormir avec la télé.

  3. HB45

    Proglio Président!
    Je suis peut-être hors sujet, mais ce n’est pas sur. J’ai la solution à tous nos problèmes: Henri Proglio. Je ne sais que peu de chose de ce monsieur dont Wikipedia me dit qu’il a fait HEC et qu’il a un frère jumeau.
    Ce que je sais par contre, c’est qu’on se l’arrache à prix d’or et qu’en France, c’est le seul homme capable de conduire EDF et comme il dit de construire un projet industriel. J’ai vu aussi qu’il n’a pas salué Anne Lauvergeon après la réunion de conciliation à l’Elysée. Quel homme! Ne cherchons plus! C’est lui qu’il nous faut! Qu’attendons nou? Il a surement un QI hors normes et des solutions à tous nos maux. C’est du gachis de n’en faire qu’un président d’EDF.

    1. Idée intéressante, mais je crains que nous ayons besoin en France, au contraire, de QI moins élevés mais plus proches du bon sens, si vous voyez ce que je veux dire 🙂

  4. Théo31

    « Soit tu mets un noir, jaune ou je ne sais quoi d’autres »

    Impossible pour le jaune. Faut pas fâcher les nouveaux alliés communistes chinois.

Laisser un commentaire