France, ce pays qui part en sucette

Ce pays va de mieux en mieux, et on continue dans le pétage d’élastiques et le lâchage de bretelles…

On apprend, consterné, que Christophe Mae a été fait Chevalier des Arts et Lettres. L’excuse officielle est à base d’authenticité, de gesticulations épileptiquesd’énergie communicative et autres fadaises du même tonneau.

Dans le même temps, le ministre de la culture, après avoir distribué son coûteux hochet au petit couineur multirécidiviste, a décidé de ne pas commémorer le 50ème anniversaire de la mort de Louis-Ferdinand Destouches, dit Céline. L’auteur était certes très bon, mais il était aussi très antisémite et trop politiquement incorrect. A la place, on lira un texte de Christophe Maé :

Je sais qu’on revient pas en arrière
Et que tu ne reviendras pas non plus
Mais si tu changeais d’avis quand-même
J’te jure que tu ne serais pas déçue

J’ferais des efforts vestimentaires
Je rentrerais à l’heure prévue
On passerait les dimanche à la mer
Comme on faisait au tout début

Ébouriffant, tagada tsoin tsoin, c’est du velours.

Et pour faire bonne mesure on ajoutera que Fred Lefebvre, la référence passion en matière d’abrutissantes imbécilités, a demandé à la DGCCRF de mener une enquête sur les sites publiant des avis de consommateurs, et, par extension, les blogs ayant une audience suffisante (« nationale »), afin de vérifier que leurs avis sont bien estampillés « Publi-information » lorsqu’ils reçoivent une contrepartie.

Fred Lefebvre

Eh oui : les gens sont trop stupides, il fallait que l’état intervienne ! Et n’oubliez pas : la France est le pays des droits de l’homme, de la liberté d’expression et du rayonnement culturel mondial.

J'accepte les Bitcoins !

1K9bLyGteav2R1jHtM4zV3AvtUZqVc5aXZ

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires18

    1. simple citoyen

      Je suis en train de lire « Comment les démocraties finissent ». Ce type avait un talent fou et une lucidité à toute épreuve.

  1. Chris

    Hi hi …en cliquant sur le lien de son Eminence le Ministre de l’ Inculture , j’ai vu qu’on allait célébrer le roi Clovis …..les grands esprits se rencontrent !!

  2. fromageplus

    À mon avis, l’artiste qui mérite d’être fait Chevalier des Arts et Lettres, c’est celui qui a écrit ça :

    « Pour toi j’repasserai mon bac
    J’serai poli avec ta mère
    Je voterai pour Jacques Chirac
    J’arrêterai de boire de la bière
    J’mettrai un costard-cravate
    J’irai à Roland-Garros
    J’te jure j’aurai plus de morbacs
    J’écouterai Démis Roussos
    Je donnerai pour la Croix Rouge
    J’ferai plus 36 15 ULLA
    J’achèterai le Figaro
    J’pisserai plus dans l’lavabo »

    Vive la Fra… oups, la République !

      1. Martin Lothar

        Les Inconnus feront l’éloge funèbre du Chevalier Christophe Mae quand les deux seuls neurones de cet artiste et lettré seront accueillis en grands pompes (à cirer) au Panthéon. Au moins, on saura pourquoi on rigolera. CPEF, comme dit H16…

  3. boutros

    Notre Siniste de l’Inculture, à la voix de mélécasse et à l’équilibre chancelant (cf ses sauts de carpe lors de la remise des colifichets)sert donc la soupe à ses potes de la télé, baisse son froc (mais ça doit être une habitude) devant des lobbys braillards en censurant le plus grand écrivain du XXème siècle sur des fariboles douteuses au détriment du reste de l’oeuvre, épingle une médaille sur la poitrine de vélo d’un merdaillon inaudible mais télévisuel, justifiant ainsi la boutade : « Le tout ce n’est pas de ne pas l’avoir, encore faut-il ne pas l’avoir méritée ». Et le budget du Magistère de la Kultur est toujours supérieur à celui de la Justice, poil au doigt (d’honneur).

  4. Winston (l’autre)

    Moi je trouve ça plutôt bien qu’un type comme Céline continue à diviser et à alimenter la controverse 50 ans après sa mort, surtout si c’est pour ne pas être récupéré par la sous-culture boboïsante comme le sont Desproges ou Brassens… Céline restera un rebelle et un maudit et aucune école primaire ne portera son nom, contrairement à Brassens. Qui plus est Céline se complaisait dans le rôle de la pov’ victime incomprise et ces glands, inconsciemment, lui donnent raison. Il doit bien rigoler dans sa tombe le vieux docteur Destouches. Les gens passent pour ce qu’ils sont : Mitterand pour un con, Céline pour un génie ; les choses sont en ordre, ça me va.

  5. channy

    Quelle poète ce Christophe Mae..et dire qu’on a toujours rien donné et même pire censuré Philippe Risoli pour cuitas les bananas
    C est fou la volonté de nos dirigeants a copier les républiques, pardon les democraties bananières

  6. MXI

    Article du figaro de ce jour

    Titre : Le rapport choc contre les conflits d’intérêts

    Extrait : La commission fait également obligation aux acteurs publics les plus exposés […] de faire une déclaration d’intérêts à leur entrée en fonction. Une déclaration renouvelable tous les ans et lors d’un changement de situation. Quelque 4.000 personnes seraient concernées à l’exclusion notable des députés et sénateurs.

    Tout est dit 😀

  7. Alex6

    Quelle honte, un pays qui a vu le XXeme siecle produire « Tournez les serviettes » et « Merguez partie », la au moins il y a avait du texte!

    Phoenix est un des seuls groupes francais connu a l’etranger, ils chantent en anglais…

  8. Joec

    h16, je vous lis avec délectation et c’est de pire en pire 🙂 Je deviens addicted.
    Je suis en pleine hilarité.

    A quand un petit billet sur nos « grandes Ecoles » : ENA, ENSM, ENP, ENM², etc. etc. ?
    Vous savez qu’il ne manque plus à la République des Bisounours que l’Ecole Nationale de Magie de Paris (pour être sûrs de nos magiciens…) mais grâce à vous, j’ai le sentiment que qu’on pourrait s’en passer. OUF !

    J

    1. Ravi de vous plaire 🙂 N’hésitez pas à faire connaître le blog autour de vous, à retwitter les billets et les partager sur Facebook !

Laisser un commentaire