La police va mal

On peut très bien être syndiqué, de la CGT, de la police, et avoir malgré tout des choses à dire, et, mieux encore, intéressantes. C’est ce que prouve une nouvelle interview Thinkerview de Alexandre Langlois, gardien de la paix et secrétaire général de la CGT Police.

Comme d’habitude, je vous recommande de prendre connaissance de l’intégralité de l’entretien qui permet de mieux saisir toutes les nuances qu’un petit billet d’analyse récapitulatif ne permet pas toujours.

Cette fois-ci, l’entretien se découpe grossièrement en deux parties, l’une sur le thème de la police et de son état actuel, et l’autre sur la loi renseignement. Je commenterai rapidement cette dernière (qui commence à peu près vers 24:40), puisque le gardien de la paix interrogé constate ce qui a finalement été déjà dit ailleurs et notamment dans ces colonnes.

Comme d’autres avant lui, il explique à raison que cette loi, en concentrant les moyens financiers et techniques sur les technologies de l’information et sur des méthodologies très larges, ne permettra encore une fois de ne capturer que les individus les moins bien organisés et les plus mauvais. Langlois rappelle en effet que la surveillance massive d’internet est maintenant largement prise en compte par les réseaux djihadistes et qu’en conséquence, ceux qui ont deux sous de jugeote se passent vite de téléphones portables et de comptes internet facile à espionner.

A contrario, cette Loi Renseignement pompe les moyens affectés précédemment aux méthodes traditionnelles comme le renseignement humain, les infiltrations de terrain qui sont coûteuses, longues, mais nettement plus efficaces. Comme ces moyens sont peu ou pas utilisés, cette Loi Renseignement vient en définitive trop tôt puisqu’ils n’ont pas été employés à hauteur de ce qu’on devrait pour en optimiser les résultats.

Détection des terroristes - cliquez pour agrandir
Détection des terroristes – cliquez pour agrandir

Enfin, Langlois note, là encore avec lucidité et comme l’avait remarqué d’autres intervenants lors d’une précédente interview que cette loi est à la fois d’un coût prohibitif en terme de libertés essentielles, en ce qu’elle ouvre la voie à des dérives potentielles profondes et évidentes, et parce qu’elle est écrite d’une façon particulièrement floue. En fait, non contente de légaliser des pratiques existantes en bordure de la légalité, elle donne un véritable blanc-seing à un contrôle de masse. Ce faisant, elle continue le mouvement général de séparation entre la population et sa police, qui devient de plus en plus dématérialisée pour le citoyen lambda.

Cette scission croissante entre la police et la population qu’elle entend, normalement, servir est ce qui ressort véritablement de l’entretien, et de la première partie notamment, dans laquelle le syndicaliste donne quelques chiffres et quelques éléments de réflexion sur l’état général de la police en France.

Et cet état n’est pas folichon, pour le dire gentiment.

Dès 6:02, Langlois nous rappelle ainsi que la police de renseignement est de plus en plus souvent utilisée à des fins politiques, quand bien même l’éthique personnelle des agents qui y travaillent tend à ralentir cette tendance de fond. Ainsi, il explique assez bien ce qu’on soupçonnait déjà, à savoir que les chiffres fournis par la police sont façonnés, retravaillés pour servir avant tout les desseins politiques, accompagner la politique du gouvernement, plutôt que refléter de façon exacte et précise la situation actuelle.

Si la discussion (vers 7:14) porte sur l’exemple des chiffres de la Manif Pour Tous, quelques éléments, plus tard dans l’interview, permettent de comprendre que ce sont toutes les statistiques policières qui sont ainsi triturées. Celle de la délinquance et de la criminalité ne sont donc pas épargnées. Je vous laisse en tirer les conclusions que vous voulez.

Ces bricolages plus ou moins subtils des statistiques ont un effet direct sur la population qui, lucide, voit un décalage entre ce qu’elle vit et ce qu’on lui fait passer pour la vérité. La confiance avec l’État en général et la police en particulier ne peut s’en trouver qu’amoindrie.

À ceci s’ajoute l’accroissement des traitements automatiques, informatiques et mécanisés (les radars n’étant qu’une partie de ces éléments), s’insérant habilement entre la police et la population. Encore une fois, en retirant la souplesse de l’interprétation humaine, le libre-arbitre du policier et en réduisant ses possibilités de rôle pédagogique, en diminuant le contact humain de la fonction policière, on accroît sensiblement ce divorce entre la société et le corps chargé d’en assurer l’ordre.

On retrouve ce même problème lorsque, vers 21:03, sont évoqués les éventuelles corruptions au sein de la police, et plus particulièrement lorsqu’on découvre toutes les entorses à la légalité dont elle est victime. Ainsi, lorsque le MEDEF demande à « passer au fichier » les temporaires qu’il emploie pour son université d’été (i.e. faire faire des vérifications de casier), c’est parfaitement illégal et un détournement privé d’une institution publique. Ainsi, lorsque des compagnies de CRS, de police ou de gendarmerie interviennent sur des événements privés (le cas du Tour de France est cité vers 23:50), on comprend qu’il y a une dérive de la mission policière, au détriment des contribuables et des citoyens.

police - courage and cowardice

Cette dérive, auxquelles s’ajoutent les politiques du chiffre et la gestion des ressources humaines, quasiment abandonnée aux syndicats, expliquent assez bien le malaise global de la fonction publique policière.

Enfin, à ces éléments déjà lourds, à cette coupure de plus en plus actée et profonde entre police et population, il faut ajouter une gestion des horaires difficile, qui entraîne des complications certaines pour la vie de famille des représentants de l’ordre.

Très concrètement, cela se traduit par des suicides. Langlois nous explique ainsi que depuis 1980, 1450 policiers se sont donné la mort, alors que sur la même période, 490 sont morts dans l’exercice de leur devoir, du fait de criminels. Autrement dit, un policier a trois fois plus de risque de mourir de suicide qu’à cause d’un criminel.

Si, bien sûr, on doit se rappeler que le policier, par nature, est confronté plus souvent que tout autre à ce que l’humanité a de plus noir, et si ceci permet sans doute d’expliquer que le suicide est toujours plus présent dans ce genre de professions qu’ailleurs, cela ne permet pas d’expliquer la tendance à l’augmentation des derniers mois.

En revanche, la perte de vocation, la perte de sens et du contact humain liée à la dématérialisation d’une partie des traitements policiers, la politique du chiffre et la traque de l’automobiliste, l’utilisation croissante des forces de l’ordre afin de soutenir un pouvoir qui apparaît de plus en plus décalé des réalités de terrain et des besoins de la population (le deux-poids, deux-mesures récent entre les chauffeurs Uber et les taxis en est une excellente illustration), tout ceci concourt de façon évidente à alimenter le ressentiment des gens contre les policiers, et poussera sans aucun doute les plus faibles à un acte définitif.

Cet intéressant témoignage donne une bonne idée d’où se trouve maintenant la police : il apparaît clair qu’en son sein, nombreux sont ceux à avoir pris conscience de la dérive possible que représentent les dernières lois, et l’utilisation de plus en plus politique de cette institution, en rupture avec la population. La direction prise est donc connue.

Reste à savoir si l’institution se laissera faire.

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires305

  1. Aristarkke

    Il doit bien y avoir des policiers que l’ idée de devoir participer à la future arrestation d’un proche hostile au Pouvoir et qui l’aura dit un peu trop haut, hante funestement leurs esprits.

    1. Vodkaman

      Alors que des policiers pas du tout hantés à l’idée d’arrêter un proche du pouvoir, cela ne devrait pas être trop difficile à trouver…

      1. Laurent

        Oui, recruter des gens sans scrupules, avides d’exercer leur autorité sur autrui ou les corrompre en leur faisant croire que torturer est un acte de sauvegarde national à toujours été assez facile…

            1. bob razovski

              +1 astazou

              C’est d’autant plus con qu’étymologiquement, les nazis sont des membres du parti national socialiste, rien de plus (*). Par contre, la gestapo…

              (*) un peu comme les républicains français sont membre du parti socialiste de droite 😉

              1. astazou

                D’autant que NaZi se traduit exactement par socialiste national. En teuton comme en anglais, l’adjectif se place AVANT le nom auquel il se rapporte.
                Dur dur pour nos horribles de toute obédience

  2. Le Gnôme

    Mais oui, l’institution laissera faire. Depuis 1789, elle a soutenu tous les régimes en place sans sourciller, et la justice a fait pareil. Monarchistes sous la monarchie, orléanistes ensuite, puis bonapartistes avant d’être républicain puis pétainistes, elle a toujours suivi les changements avec dextérité et soumission, et seuls quelques individus de sont insurgés.

    L’institution soutiendra toujours les institutions.

    1. Caton

      +1

      Elle ne se contentera d’ailleurs pas de laisser faire, elle aidera activement. Le nom de Nicolas Buss vous rappelle-t-il quelque chose? Ou l’histoire de Maxime G., autre prisonnier politique?

    2. royaumont

      1789 est une bonne référence. Si la révolution a pu aboutir, c’est entre autre, parce que la troupe avait choisit sont camp et que ce n’était pas celui du pouvoir.

      A l’époque aussi, un nouveau média incontrôlable par le pouvoir, la presse, a propagé la contestation. c’est un peu le rôle que tient la blogosphère aujourd’hui.

      Petit Quizz, choisir entre 1789 et 2015 pour :

      L’Etat est endetté jusqu’au cou. 1789 ou 2015 ?
      Toute tentative de réforme économique ou fiscale échoue. 1789 ou 2015 ?
      Les élites politiques sont totalement décrédibilisées. 1789 ou 2015 ?
      Les particularismes, corporatismes ou privilèges entravent toute tentative de réforme. 1789 ou 2015 ?
      Un nouveau média incontrôlable par le pouvoir propage la contestation. 1789 ou 2015 ?
      Les forces de l’ordre ne sont plus acquises au pouvoir en place. 1789 ou 2015 ?

      1. Peste et coryza

        Tu as oublié trois paramètres :
        Le niveau de vie des gueux chute de 80%. 1789 ou 2015 ?
        Mauvaises récoltes à répétition (on va dire pour aujourd’hui « balance commerciale très déficitaire au point que ça craint »). 1789 ou 2015 ?
        et Quid des anglois ?

        1. Théo31

          Le déficit ou l’excédent commercial est un artifice comptable qui ne dit strictement rien sur la situation économique d’un pays. Un pays ne fait pas de commerce, c’est réservé à ses habitants. La France a une balance agricole excédentaire et pourtant elle a six millions de chômeurs et une classe politique parmi les plus débiles de l’univers.

      2. MadeInCH

        Il me semble que, en 1789, l’armée, toujours fidèle, n’a pas agit, parce que le Roi ne voulait PAS de bain de sang, et ne voulait PAS faire tirer sur ce qu’il considérait comme ceux dont il avait la garde.

        1. Laurent

          Oui, le pouvoir d’alors est tombé de lui même. Quand on voit la répression féroces d’Uberpop on imagine sans peine à quelles extrèmités le pouvoir serait près à aller en cas d’une véritable contestation de son pouvoir…

            1. Beldchamps

              Ou les bobos offusqués contre les méchants riches qui contournent la fiscalité pour économiser quelques millions, mais les mêmes bobos qui défendent et utilisent Uberpop pour ne pas payer les charges sociales et économiser quelques euros.

    3. lancaster

      ah ..oui ..c’est vrai et que proposes tu ? un Pays comme le notre avec son Histoire tu voudrais en faire une Tribut de gens  »tous  » assemblés en un seul et unique peuple ? ou alors quelque chose de meilleur que l’anarchie ? développe ton idée que l’on en profite si elle Fonctionne ? allez cause on est plein de personnes à regarder làdessus ..avec les grosses inepties que l’on doit gérer on a une police plus costaud que prévu !!! merci à Dieu d’avoir ces mecs ..parcequ’on est gouvernés par des aveugles et des sourds // leur place à tous je démissionnerais et tu verrais le résultat …çà serait l’enfer meme toi et moi dans notre banlieu on pourraient plus sortir achter une baguette de pain sans se prendre un pruneau ..alors ?? (ils posent des commentaires) et puis s’en vont …ils ne pense pas complètement ce qu’ils écrivent …

  3. Nighthawk

    Au même titre que la Police, l’Armée va mal, la Justice va mal, bref, le pouvoir régalien est exsangue. Forcément ça va bien se terminer…

    1. Calvin

      Heureusement que l’Etat s’occupe aussi de secteurs non régaliens afin de prouver son absolue nullité dans TOUS les domaines…

      1. Nighthawk

        C’est exaspérant… Avec les atouts géographiques que nous avons et notre expertise dans certains domaines, c’est douloureux de voir notre pays se scléroser à ce point… et j’ai le sentiment que ça ne va pas s’améliorer 🙁

        1. albundy17

          En dehors des aspects géographiques, les atouts principaux sont peut être les mecs et filles qui arrivent à faire vivre leurs entreprises malgré les coups de pelles quotidiens dans la nuque.

          Imaginez qu’on leur laisse le loisir de faire leur boulot plutôt que des cerfas

          1. bob razovski

            Oh épikoi encore ?

            Leur laisser le choix, pour que la france remonte de quelques échelons dans le classement des puissances économiques… Vous êtes fou ?

            Il vaut mieux un pays qui crève avec à sa tête un état obèse plutôt qu’un pays qui avance sans l’aide de l’état, parole de soce !

    2. carpe diem

      ET je constate que la « réforme » de notre amie taubira n’a pas l’air de trop voir le jour, y aurait-il quelques problèmes? le prison pour bisounours n’est pas prête à voir le jour semble-t-il.

  4. Vodkaman

    @ H16 petite typo
    je ne suis pas sur que mourir soit une chance.
    Ne pourriez vous pas remplacer « un policier a trois [b]fois[/ b]plus de chance de » par plus de risque ?

    1. Calvin

      Chance est le terme consacré au calcul de probabilité. Avant même la notion de risque, la chance n’est ni bonne ni mauvaise, c’est juste la réalisation d’un événement particulier.
      C’est la formule : « j’ai de la chance » qui a donné un côté positif à quelque chose de purement neutre.

  5. gameover

    Il apparaît clairement que la police est actuellement à usage exclusif du pouvoir politique au lieu d’être à disposition du peuple. Cela soulève clairement, même dans un état purement régalien, le problème du lien de la police et du pouvoir et on comprend mieux qu’aux USA les shérifs ou chef de la police soient élus par les citoyens puisque c’est à eux qu’ils doivent rendre compte.
    Donc même si ka police est une fonction régalienne elle ne devrait pas être placée sous l’autorité de l’état, nan ?

    1. DoS

      démocratie ? Peuple souverain !

      Police= défense des citoyens.

      C’est en principe des gens à notre service. Ils devraient en théorie nous protéger, aider la mamie à traverser la rue.

      Allez dans une grande ville, le flic balance des contraventions, la vieille…pfff, rien à foutre. La jeune fille qui se fait violer, troc risqué d’intervenir, il faudra se taper 15 heures de cerfa à remplir.

      Zigouiller un type pour des petites « incivilités » comme le viol ou le vol, non, interdit.

      Il faut verbaliser, condamner le gentil, lui faire bouffer la terre. ça c’est simple, rapide, sans dangers.

      Une fois j’ai essayé de contester…..j’ai été jugé par 5 personnes au tribunal de proximité pour une amende à 11 €. Mon tord ?

      Avoir écrit qu’ils n’étaient plus à leur place. L’on m’a menacer de passer à un jugement plus musclé et couteux !!!

      La menace, l’écrasement, voilà où est la justice. (en tout cas pour les gentils)

      1. Pere Collateur

        Ca m’étonne pas.

        On veut bien concéder que la police/gendarmerie etc, ont en leur sein des gens de qualité, n’en reste qu’ils bossent pour le pouvoir. Ils ont donc choisis leur camp et ca n’est pas le notre.
        Ce qui en fait de fait, nos ennemis.

        Leur seul moyen de monter patte blanche, serait de démissionner en masse. Sans cet acte courageux et clair, ca ne reste que du bla bla à deux sous, et on sait donc très bien à qui on a à faire.

        A bon entendeur.

      2. Sanksion

        la démocratie, c’est le peuple qui vote les lois. as-tu eu l’opportunité de voter ne serait-ce qu’une seule loi ?

        Non.

        oligarchie. mais tu peux choisir ton maître parmi un panel pré-sélectionné.

      3. Lancaster

        je serais du meme avis que toi ..c’est vrai il y a de quoi bondir de rage quand on voient ce qui se passe que l’on apprends par les journaux ..aussi on sera tous possé dans la meme direction ‘çà je le laisse pour ceux qui cogitent assez pour comprendre à quoi je fais allusion ..//maintenant c’est vrai il manque en France 470 000 policiers oui j’avance ce chiffre  » car aux vues » de notre situation ….je n’ai pas besoin d’en parler ..ici .

    2. john

      Entierement d’accord. Je m’étais fait la reflexion aussi il y a longtemps en découvrant que la police (locale) est parfois élue (je crois que ce n’est pas systématique car c’est plustot le maire qui désigne la police, mais ça revient un peu au meme finalement). On y vient un peu en fin de compte, avec les polices municipales qui dépendent du maire, lui meme élu et proche, devant rendre des comptes à des personnes immediatement proches de lui. D’autant que les pouvoirs de police locale sont de plus en plus forts.

      Je n’y vois pas la panacée, mai sun bon complément. Il faut les deux à mon avis. Car si la police locale a ses évantages, se focaliser sur le service des gens dont elle dépend, une police locale peut aussi avoir ses propres faiblesses en devenant trop « clientéliste » , trop favorable à ses élus, au dépend de la justice et de l’ordre public.

  6. Nathalie

    Qu’est-ce qui fonctionne encore correctement dans ce pays ? Là est la vraie question… Et je crains d’entendre la réponse.

  7. remseeks

    Il viendra (peut-être ? sans doute ?) un moment où les forces de police devront se poser la question, le choix de la loyauté (envers la Nation) et loyalisme (envers un état dévoyé depuis des années, et de plus en plus). Je suis heureux de ne pas avoir à me poser la question personnellement.

  8. DoS

    Il n’existe plus grand monde de content dans ce pays. Même les parasites comme Montebourg déclare, je cite:

    « La politique n’est qu’invective »

    La police deviendra de « force » au service de l’Etat. Car dans toutes les dictatures c’est comme ça.

    Le Fisc et les contrôleurs font la gueule également….
    Bercy crie au loup. Et alors ?

    Et pendant ce temps Thévenoud vote des lois, valls voyage en jet privé pour aller voir le foot avec ses gosses.
    Hollande quant à lui se félicite des réformes et continuera sur cette bonne lancée. Remarquez la subtilité également des lois votées sous Sarko puis mises en place sous Hollande.

    Hollande en fera de même avec l’explosive réforme fiscale (fistale).

    Chaque jour, une petite touche de loi est posée au tableau noir de notre démocratie communiste.

    Le « peuple » devient un gentil mouton apeuré prêt à sacrifier ses proches pour l’Etat maman.

    Voyez vous mon cher H, constater le misère de ces e….. d’hommes politique et d’élus, cad, suivre jour après jour ces e….. ne nous rend pas service. Nous ventilons, certes, mais eux, continueront. Quoi qu’il arrive.

    1. TC

      Ne nous rend pas service…Si, en un sens, ca nous permet de savoir un peu a quelle sauce nous allons etre mange, et essayer d anticiper avec nos maigres moyens. Comparé au moutontribuable abreuvé de JT de 20h..

      1. DoS

        Oui vous avez raison. C’est personnel, j’ai dépassé le stade de la souffrance. J’en suis à préférer la crucifixion.

        Existe t’il un seul Français capable de se sacrifier pour montrer l’exemple ?

        L’humain est souvent très lâche. Il peut critiquer, mais il préférera quand même rester dans l’ombre et fuir.

        J’en suis à me demander où en est notre évolution, notre intelligence.
        Où en sont nos valeurs, nos repères, nos étalons.

        J’en suis à ne plus vouloir être un Follower car cela me fait du mal plus que cela n’apporte de solution.

        Et pourtant, je n’y arrive pas. Je suis finalement comme les autres:
        UN LÂCHE.

        1. Caton

          Plusieurs français ont pris exemple sur Jan Palach. Plus récemment, l’immolation de Mohammed Bouazizi a été largement diffusée dans les merdias et a conduit à la chute de Ben Ali.

          Le contrôle du pouvoir sur les merdias français est plus efficace que celui de l’URSS ou de Ben Ali ne l’était.

          1. Calvin

            Le gars qui s’est suicidé à cause du RSI a fait la une des médias… bien deux trois jours.
            Et la presse est passée à autre chose.

            1. john

              Tant que le peuple n’a pas faim, il reste modéré. Ce qui a fait dire à un célèbre empereur « Du pain et des jeux » (Panem et circenses). Ce qui a fait que les rois de France ont toujours veillé à l’approvisionnement de pain à Paris.. ou fuit pour Versailles.
              Sans doute qu’en Tunisie le peuple (une partie) vit dans des conditions plus sévères que les notres.

            2. MadeInCH

              Oui.
              Un très gros contrôle des médias permet d’orienter les pleureurs en masse.
              Pour faire tomber un gouvernement, il suffit de mettre l’accent pendant longtemps sur l’incident de votre choix.
              Si beaucoup de gens s’informent sur le net, la « vielle majorité » continue à croire ce qui est « dit à la télé! ».
              Probablmement que Ben Ali n’était plus un allié assez sympé pour les médias.
              Ou bien que, leur population étant plus « jeune » (dans le sens que vous voulez), leurs source d’info était plus Facebook et Youtube que le TJ. Un peu comme nos « djeunes », alors que nos officiels s’imaginent encore que les TJ ont de l’influence sur « eux ».

              1. Beldchamps

                Ah oui pardon, pour les autres « jeunes », vu l’énervement de Najat effectivement ils ont l’air de ne pas les maîtriser…

            3. Nocte

              Ne pas oublier que celui qui se trouve tabassé d’impôts et diverses charges est considéré, par la presse, comme un nanti qui ne veut rien lâcher… ça aide à faire passer un certain message…
              Et un patron qui se suicide… c’est un bourgeois mort, c’est toujours ça de pris.

              Sauf que la réalité est autrement plus sombre que cela, je connais un certain nombre d’entrepreneurs, une bonne part se paie moins de 1500€ net par mois avant IR avec au moins 60h/semaine (dédicace pour mon boulanger et ses 750€)… On les voit les gros bourgeois, n’est-ce pas ?

              Alors quand j’entends ces petites salopes de journalistes gavées de subventions et de niches fiscales faire leur morale à 2 cents, j’ai des envies de massacre.

              1. MadeInCH

                Retournement de valeur typique.

                Situation normale:
                . . . . . »les nantis payent dews impôts ».
                Interprétation populaire
                . . . . . . »Vous êtes un nantis, puisque vous payer l’impôt! »

          2. Val

            @Caton , l’exemple de Jan Palach est tres judicieux . Cet acte politique extrêmement courageux , a eu lieu en 68 , mais n’a eu de retentissement effectif que bien plus tard . La presse contrôlée par les soviétiques faisait tres bien son travail et a tout fait pour étouffer cette affaire , en vain . On peut faire un corrélation avec l’histoire de Jésus , total fail à son époque , toujours d’actualité de nos jours , que l’on soit croyant ou non . Bref tout ça pour dire que l’histoire fait tres bien le tri dans la durée …

            1. Pat

              Quand on s’immole par le feu, que le résultat ait lieu un an, un millier ou un milliard d’années plus tard, ou jamais, cela n’a plus aucune importance.
              Sacrifier sa vie est, fondamentalement, un acte absurde (à part si la vraie motivation est le suicide)

        2. Laurent

          @DoS, j’aime beaucoup vous lire, car je me reconnais très souvent dans vos propos. Il y a chez vous quelques chose de Ferdinand Bardamu.

          Tôt ou tard, il vous faudra transformer en acte vos ressentis. On ne peut garder autant de rancœur, de haine, de dégoût sans en faire quelques chose de concret et de constructif, pour nous, pour les autres, pour nos enfants. Cette remarque est valable pour tous ceux que je lis ici à longueur d’année. On ne peut rester éternellement les bras croisés sans rien faire.

          L’information VRAIE, celle distillée avec finesse, pertinence et impertinence par H16 (et d’autres, peu nombreux), celle qui nous ouvre les yeux, celle qui nous interroge et qui nous remet en question, cette info qui informe et qui soulève en nous des réactions communes, ne peut rester sans lendemain.

          Derrière nos constats, souvent amers et impuissants, il y a l’espoir. Nos valeurs, intemporelles, ne peuvent se faire piétinées éternellement sans que ceux qui les portes ne finissent par s’organiser et AGIR.

          1. Pheldge

            « L’information VRAIE, distillée … » distillée, c’est justement le problème. Ce n’est pas avec les 17 lecteurs de ce Blog , ( 18 si le papy Grec survit à la canicule 🙂 que ça va changer grand chose, hélas. Drogués et accros au socialisme étatique et à la rassurante pensée magique diffusée par des media quasi officiels, nos compatriotes ne désirent aucun changement. Tant que la perfusion continue à alimenter des rêves roses …

  9. Peste et coryza

    La police, distante de la population ? non, pas vrai…

    Quand un français lambda se fait tabasser/cambrioler/etc…, on fait une main courante, et on le renvoie vers son assurance (ça m’est arrivé, sauf que j’ai pas d’assurance, ça coute trop cher). Encore plus vrai si le coupable est un coloré, et la victime blanche. Parfois, on ne prend même pas la plainte.
    Par contre, si un français lambda s’avise de faire justice soi même, il prend très cher.

    A Lyon, un taxi a cogné un policier car il l’a pris pour un chauffeur UberPop… là il y a eu plainte. Sinon, circulez, il n’y a rien à voir.

    De par ma famille, je connais beaucoup de policiers et gendarmes en fin de carrière. Ils sont dégoutés par ce qu’est devenu leur métier, mais continuent pour la solde… faut bien payer la maison, et filer de la thune aux gamins qui galèrent à trouver du boulot.
    Les officiers ? de grand seigneurs dans l’allure, des carpettes dans les faits. Même pas la peine d’espérer un Boulanger parmi eux.

    @H16
    c’est aussi pour cela que je suis opposé au crédit pour l’immobilier : les français n’ont jamais été aussi lâches que depuis qu’ils sont tenus par leurs crédits : le crédit et la peur du chômage les tiennent par les couilles.

    @Dos

    Le seul moyen d’assurer un semblant de démocratie semble être le citoyen soldat propriétaire…
    Après tout, les suisses disent qu’un citoyen non armé n’est qu’un contribuable.

    « C’est en principe des gens à notre service. Ils devraient en théorie nous protéger, aider la mamie à traverser la rue. »
    Ils ne l’ont jamais été. A la base, les gens d’armes sont apparus lors des premières cités, pour protéger celles ci contre les peuples du cheval qui venaient fourrager les villages, et faire rentrer l’impôt nécessaire au fonctionnement des dit cités.

    « Allez dans une grande ville, le flic balance des contraventions, la vieille…pfff, rien à foutre. La jeune fille qui se fait violer, troc risqué d’intervenir, il faudra se taper 15 heures de cerfa à remplir. »
    Ben oui, les contraventions s’est rentable (je calcule les stats de performance pour le service de mon père, je peux vous dire que les objectifs sont clairs et chiffrés… et il y a la prime à la clé)… une fille se fait violer par des colorés (ben oui, ils forment la majeure partie de la population criminelle), ça ne rapporte pas un sou, on risque l’émeute (solidarité des colorés), et en plus la criminalité des colorés permet de maintenir le troupeau des mougeons bien serré, comme ça on peut mieux les tondre.

    Je ne me fais aucune illusion : la criminalité en France est savamment développé par le gouvernement. Je pense même que nos gouvernants ont une certaine admiration pour les racailles et leur aptitudes au parasitisme et au pillage.

    « Zigouiller un type pour des petites « incivilités » comme le viol ou le vol, non, interdit. »
    Ben oui, si les gueux commencent à se passer de l’état et monter des milices et des tribunaux, où vas t-on ?

    « Une fois j’ai essayé de contester…..j’ai été jugé par 5 personnes au tribunal de proximité pour une amende à 11 €. Mon tord ?
    Avoir écrit qu’ils n’étaient plus à leur place. L’on m’a menacer de passer à un jugement plus musclé et couteux !!!
    La menace, l’écrasement, voilà où est la justice. (en tout cas pour les gentils) »
    La justice française est connue pour son irresponsabilité, sa corruption, et pour cracher à la gueule du peuple… les jugements doivent être rendus au nom du peuple français, et cela doit être marqué en bas des procès verbaux, mais ça amuse beaucoup de juges d’ôter cette mention…
    Ce n’est pas pour rien que le Jansénisme a été très populaire dans la magistrature.

    Il ne faut également rien espérer des officiers.
    Franchement, la détestation de la république est telle que n’importe quel officier commandant sur de ses troupes pourrait s’emparer d’une région ou deux pour son compte… tout ce qu’il a faire, c’est assurer à nouveau la protection.

        1. Pas toujours. Mais il a aussi besoin qu’on lui dise quand il raconte n’importe quoi. Si personne ne le fait, il finira par y croire. C’est un type intelligent, qui a besoin de se secouer ou de se faire un peu secouer pour sortir des petits sentiers intellectuels qu’il empruntent et qui ne sentent pas toujours que la noisette.

          1. theotimedesavoie

            Super.

            C’est quand que vous venez me coacher pour vivre en vrai libéral.
            Je vous offre le voyage vers ce seul pays libéral en Europe: la Suisse! Moi aussi, j’ai bien besoin parfois d’être secoué ou plutôt motivé.
            Pour moi avec les limites du conservateur et de ma foi!

    1. gameover

      « …c’est aussi pour cela que je suis opposé au crédit pour l’immobilier… »

      P’tain prévieeeeenssss… le caaafé a fini sur leeee claaaavvvvieer

      1. Peste et coryza

        Ne me dites pas qu’il y a corrélation.

        D’un coté, tu sais que du dois cracher tous les mois pour payer la banque ou perdre ton toit, et de l’autre, tu as peur du chômage qui ne te permettra plus de payer la banque.
        Si ce n’est du contrôle social, je ne sais pas ce que c’est.

        Enlève l’un (pas de crédit) ou l’autre (pas de chômage), et la peur disparait.

          1. Black Mamba

            Je fais l’avocat du diable :
            P & C n’a pas tord , la peur est bien souvent généré par les biens que nous possédons maison, voiture, argent , boulot… Nous sommes comme dit prisonniers par cette peur , la peur de tout perdre . Certains quand ils sont ruinés vont jusqu’à se suicider car ils sont incapables d’affronter leur honte qui est celle d’avoir tout perdu …
            Bon, mais là, à être contre les crédits, il va fort du café.
            Sans un apport financier, sans les crédits , tous les projets s’arrêtent … Il n’y a plus d’avenir …. La société périclite.

            1. gameover

              P&C en fait comme beaucoup de gens identifie mal le problème.
              Avant de faire un achat immobilier il faut négocier son évolution de carrière car après ce sera foutu puisque votre employeur sait que vous êtes coincés.
              Mais c’est ce que l’on devrait faire aussi à chaque fois qu’on a un nouvel emploi : négocier le salaire pour au moins les 3 années à venir quitte à partir avec un salaire un peu plus bas. Au final on est gagnant.

              1. Black Mamba

                J’ai les fils qui se touchent … Je n’ai pas compris pourquoi il faut négocier le salaire vers le bas dans un nouvel emploi ?

                1. gameover

                  Pas vers le bas mais demander un peu moins la première année. Exemple : tu penses que tu vaux 3,000E et que c’est le budget du poste, tu demandes 2,500E la première année, 3,200E la 2ème et 3,800E la 3ème. Ca part du principe qu’un nouvel embauché aura en général son salaire bloqué pendant 3 ans surtout s’il démarre dans la fourchette haute du poste.

                  Un jour j’ai claqué la porte de mon employeur (ras le bol) et j’ai traversé la rue en leur demandant qu’ils me donnent ce qu-ils voulaient, même le smic.
                  6 mois après je gagnais environ 3 fois plus et je n’aurais jamais pu négocier ça à l’entrée ni 6 mois après.

                  1. Peste et coryza

                    Bon, je vais être plus clair :
                    Les engagements que tu fais en cours de ta vie (travail, crédit, famille, amis, entreprise) t’enchainent, parce qu’il te faut honorer ta parole, nourrir ta famille, assurer les commandes des clients, etc…. et c’est parfaitement normal ! je n’ai jamais dit le contraire.

                    Ce que je voulais dire, c’est que depuis que le crédit immobilier et le chômage sont généralisés, les gens ont moins tendance à gueuler qu’avant. Normal, car ils prennent plus de risques vis à vis de leurs engagements. Donc ils ne bougeront pas.

                    C’est pour cela que ça a bougé dans les pays arabes : la population est jeune (20 ans moyenne à la louche), donc n’a pas de famille à charge, pas encore de crédit, etc… donc ils peuvent prendre plus de risques.

                    1. Il devrait donc y avoir corrélation positive entre augmentation du crédit, augmentation du chômage et baisse de la criminalité et des révolutions, mouvements sociaux, …

                      Ce n’est pas du tout ce qu’on observe.

                    2. gameover

                      P&C tu viens de nous faire un truc au doigt mouillé.
                      Il s’agit d’un engagement et il est parfaitement compréhensible que l’on y réfléchisse à 2 fois… mais aller jusqu’à dire que c’est un piège, il ne faut pas pousser : j’ai changé 4 fois de boulot durant les 15 ans de mon crédit immo… Oui, pourquoi gueuler ? Tu te tires !
                      J’ai l’impression que toi quand tu vas trouver un boulot fixe tu vas t’y attacher comme une sangsue !

                    3. Peste et coryza

                      @Gameover

                      Je n’ai pas autant de chance que toi : pour moi, trouver un boulot fixe est quasi impossible… à moins de réussir un concours de fonctionnaire.
                      Donc, oui, si j’en trouve un, je vais m’y accrocher comme une sangsue.

                    4. gameover

                      P&C 19h32

                      De la chance lol. Ce n’est pas de la chance. J’ai fait beaucoup d’interim au début pendant 5 ans dans des missions de 2 semaines à 2-3 ans sans interruption, puis des postes fixes en france et dans divers pays et maintenant je change de boîtes tous les 3-4 ans. Je change de boulot à la volée.

                      Quand mon fils a été diplômé je lui ai dit de faire pareil, prendre n’importe quoi en interim comme ça le gars de la boîte d’interim sait qu’il peut accepter la mission sans même te consulter puisque tu la prendras… et il a trouvé son poste fixe comme ça après 3-4 jobs.

                      Ta chance c’est toi qui la fait.

                    5. Peste et coryza

                      J’ai essayé la même méthode… en leur disant que je prend tout… arguant que j’ai déjà bossé en plomberie (évacuation des eaux usées d’animalerie) et autres jobs moins reluisants que docteur en sciences.
                      J’ai jamais été appelé…
                      Et même pour ramasser des poulets dans une volière, on m’a rétorqué les trop diplômes/pas assez d’expérience/trop cher, alors que je leur avais précisé que je m’en foutais qu’ils me payent à ras les pâquerettes, et que j’ai déjà bosser avec des animaux en ferme.

                    6. Black Mamba

                      @Peste et Coryza
                      Si lorsque tu postules pour un emploi, tu as une tête de défaitiste, il y a peu de chance de trouver un emploi c’est sûr .
                      Je me rappelle la première fois que WP a demandé un crédit pour s’installer à son propre compte, il est allé tout seul pour présenter son dossier .
                      A son retour j’ai demandé comment cela s’est passé, le banquier dès le départ lui a refusé, il avait demandé si WP y croyait au projet et WP a répondu « Je ne sais, je ne suis pas sûr de réussir » .
                      Heureusement, il y avait d’autres banques, cette fois là j’ai présenté le projet avec joie et bonne humeur …
                      Trois banques se sont battu pour nous avoir et j’ai pris plaisir à les mettre en concurrence …
                      Tu vois , je n’avais pas changé aucune ligne dans le dossier et tout est une question de tempérament .

            2. Caton

              Celui qui a réussi à ne pas avoir de crédit sur le dos s’en porte nettement mieux. La société périclite? Tant pis pour elle.

              Rappelez-vous ceci: jequittelasecu.blogspot.fr/2015/05/la-secretaire-detat-la-famille-confirme.html

              La société périclite, ce n’est pas socialement souhaitable, etc., ce que cela veut dire, c’est « ta gueule, l’esclave ». Ce qui déclenche immédiatement chez certains une crampe au majeur.

              1. Black Mamba

                Est ce que tu es patron ?
                Si oui pour ouvrir ta boîte il t’a fallu un fond de roulement , tu n’as pas démarré sans un sous en poche.
                Dans mon cas avec WP , il a fallu emprunter pour 7 ans , impossible d’être son propre patron sans cet apport ou alors il fallait bosser pour quelqu’un … On a déjà essayé et franchement, il n’y a pas photo …

                1. Caton

                  Non, j’ai vendu ma boîte en 2005 et repris une activité salariée. Et pour lancer ma boîte j’ai commencé par économiser pendant 11 ans.

                  On peut être obligé (ou choisir) de prendre un crédit. Mais affirmer que ce n’est pas une contrainte, il y a un léger souci, là.

                1. Caton

                  Je prends « la société périclite » ou « pas socialement souhaitable » comme signifiant qu’il est « parfois nécessaire » que l’individu se soumette à « la société ». Dans le cas de la protection sociale (au sens du racket mafieux du même nom), vous l’avez vu tout de suite. Dans le cas de quelqu’un qui refuse de prendre un crédit, vous ne l’avez pas vu?

                  1. Black Mamba

                    Si bien sûr mais c’est choix, je m’avance mais connaissant P&C lui serait pour l’interdiction du crédit tout simplement malheureusement beaucoup de projet ne verrait jamais le jour si on ne prenait pas un risque …

                    1. Caton

                      Cela serait différent, et ce n’est pas ce qu’il a écrit. Je ne veux pas de crédit, mais je ne vais certainement pas empêcher quelqu’un d’autre d’y recourir. Cela serait idiot et contreproductif.

            3. Adolfo Ramirez Jr

              Le crédit doit être remboursé et vu les prix de l’immobilier, tu en prends pour 20 ans. C’est une chaine qui t’emprisonne.

                  1. Pâtes et chorizo

                    Laisse tomber les « petites pilules bleues » aux effets magiques , et si chère à notre vénérable ancêtre grec, et essaye donc les roses marquées d’un X 😉

                    1. Pâtes et chorizo

                      si chères … rahhh ! quand est-ce qu’on va avoir un vrai éditeur de post intégré au Blog avec prévue ? Hache, faut se remuer ! la gloire, les groupies , Nabilla toussa, c’est bien, mais faut évoluer maintenant ! 😉

                    1. Black Mamba

                      Le message ne t’était pas destiné , j’avais répondu à albundy17 mais je n’avais pas rafraîchi la page, je ne pensais qu’un intrus allait s’interposer .

        1. Vodkaman

          Oui, je suis un lâche, j’ai un crédit immobilier sur le dos.

          faudra juste que tu m’expliques comment j’aurais du faire pour espérer avoir au moins un toit lors de ma retraite ou un début de capital le moment venu. parce que payer un loyer, élever un môme dans des conditions décentes, et coller assez de coté pour lâcher 150 k€ en cash c’est pas évident. de plus, un achat de cette importance sans crédit risque fort d’éveiller la curiosité de tracfin, sauf à être fils de ministre et dire que tu a gagné ton appart au poker….

          1. Black Mamba

            Te prends pas la tête , il est frustré car à lui , on ne lui a pas accordé de crédit .
            P&C a la haine envers la société et général . Point .

          2. Adolfo Ramirez Jr

            Tu n’es pas un lâche de souscrire un emprunt. C’est juste que les gens y réfléchissent à deux fois avant d’envoyer paître leur chef tant que l’emprunt n’est pas payé. Mais bon, c’est pareil avec la retraite… Bref l’état s’est débrouillé pour rendre tout le monde DOCILE.

        1. Fll

          Oui tout à fait, ca fait tres nazillon sur les bords.
          Il veut faire quoi ? les attraper et les coller dans un camp ? les gazer ?
          C’est trés point Godwin, mais putain, on ne peut pas dire que les termes ne le soient pas ….

          1. Caton

            C’est vous que je critique. Si vous avez quelque chose à dire, allez-y. Invoquer la « puanteur » d’un propos, c’est un peu comme crier au racisme, cela indique que vous êtes à court d’arguments autres qu’émotionnels — ou olfactifs en l’occurrence. Et j’en ai plus qu’assez de ce terrorisme intellectuel de pince à linge.

            1. Black Mamba

              J’ai cru un instant que tu étais d’accord avec lui …
              Ouf ! Je suis rassurée … J’ai cru que ton pseudo avait été substitué :mrgreen:

              1. Caton

                Oh, je pense aussi que les propos de P&C sont très exagérés et, pour certaines communautés, confondent allègrement cause et effet. Mais ce n’est pas l’insulte qui le fera se remettre en cause.

                1. Peste et coryza

                  Ah, encore un adepte du vivre ensemble !

                  Pour ta gouverne, je n’ai aucun problème avec mes anciens collègues nord africains, africains, chinois, turcs, indiens, etc… ni avec leurs amis.
                  Par contre, ma famille et moi même en ont eu de tas avec d’autres personnes plus portés sur le rap et sweet à capuche que sur le langage java et la forme quaternaire des protéines à doigt de zinc.
                  D’ailleurs, ces mêmes collègues ont également du mal à supporter les porteurs de sweet…

                  De mon point de vue, la logique est simple : j’attends des étrangers qu’ils fassent preuve d’humilité et respectent la culture et les mœurs locales. Tout comme je n’irai jamais dégainer un saucisson au Maroc en plain Ramadan.
                  Or une partie très visible de la population française ne respecte pas ces règles élémentaires.

                  Quant à mon point de vue sur certaines communautés… tu veux que je te parle de la vie de tous les jours de mon père ? de mon pote tué à coup de tournevis pour un spot de mendicité ? de mon cambriolage et de qui c’était (oui, je l’ai eu presque à la pointe de mon épée). De qui insulte ma belle sœur, et qui a fait que toute ma famille a du quitter Grenoble ?

                  1. Fll

                    Faut arrêter la parano la, c’est pas parce que je dis que tu as un discours puant que je suis un « adepte du vivre ensemble » … faut lire plus bas, les autres réponses …
                    Par contre, effectivement, Grenoble (et alentour) devrait être nettoyer de fond en comble. (PS, si tu es de Grenoble, tu dois connaitre « la tronche » et donc je connais légèrement cette ville aussi).

                    1. Peste et coryza

                      Je connais, surtout la fac de médecine où j’avais mes cours de virologie. Mais je vivais à Villeneuve.

                2. Caton

                  @P&C

                  Ayant grandi dans un de ces quartiers émotifs, mon point de vue est assez proche de celui de Hordalf Xyr. Mais, voyez-vous, si ces communautés en profitent, c’est essentiellement parce que les Français dans leur ensemble leur cèdent systématiquement. Vous confondez cause et effet.

                  Ceci dit, « adepte du vivre ensemble », je trouve cela insultant.

                  1. Peste et coryza

                    Bien sur que les gens cèdent…. ils ont une famille, une vie, et ne veulent pas l’affrontement…
                    Mais c’est une grave erreur… cf Machiavel.

                    « Adepte du vivre ensemble » était pour répondre à « ton commentaire est puant » (et après je suis sur que j’aurai eu le droit aux commentaires fleuris sur les fascistes, à des renvoi vers le terroir, et au couplet de la bête immonde dont le ventre est encore fécond).

              2. gameover

                BM j’avais un doute passager aussi et je suis d’accord avec Caton sur le terrorisme intellectuel du camp du bien dès qu’on commence à réfléchir… et comme aurait dit Pasqua :il faut terroriser les terroristes…

                .. bon, honnête, il avait aussi dit que la démocratie s’arrête où commence l’intérêt de l’état…

            2. Fll

              Pour ce type de propos, il n’y a pas trop de réponse à apporter.

              Toujours les mêmes !
              Je vais faire court !

              Toujours la faute des personnes qui ne sont pas d’origine de gaule, c’est que eux qui violent, volent, qui transforment ce pays en ce qu’il est devenu ! Il est coutumier du fait.
              C’est puant.
              Le pire, c’est que je suis ici depuis quelques années déjà, et je n’ai pas l’habitude de balancer des trucs pour être à court d’arguments.
              Mais des fois, c’est tellement con, nul, en dessous de tout, que oui, cela ne mérite pas plus de réponse que ce que j’avais mis.

              Maintenant, que la réponse ne vous conviennent pas totalement, dommage, j’m’en bas les couettes avec crosses de hockeys. C’est aussi cela la liberté.

              La liberté c’est aussi de pouvoir dire qu’un propos est puant lorsqu’il l’est.

              Ça vous rappel quelque chose le « united colors of bande de cons ! c’est pas parce qu’ont est tous différents qu’on est plus intelligent » c’est pour moi une de leur meilleurs remarques. Elle est parfaite dans ce commentaire.

              Il y a aussi beaucoup de bons gaulois qui sont de gros cons et en prime des voleurs, violeurs, etc …

              Ça ne fait qu’exacerber un racisme puant pour une mauvaise réponse.

              Ce qui se passe aujourd’hui, c’est la faute de tous, tout les français, quelque soit leurs origines. Si on commence à invoquer des fautifs, trouver des faux coupable, non seulement ce pays est foutu, mais en plus, franchement, le peuple qui va avec, ne mérite pas d’être sauvé.

              C’est bon ? j’ai le droit d’exprimer un truc alors ? ou il faut à chaque fois écrire l’arbre généalogique du chien qui va avec ?

              Certains commence à vraiment trop à se prendre pour des grands penseurs et redresseurs de tords.

              1. gameover

                F11 en fait tu as la même violence dans tes propos que P&C sauf que toi tu dis que le monde est bisou et lui non.

                Il ne te vient pas à l’idée que c’est la discriminarion positive à tous les étages qui fait que beaucoup considèrent qu’ils sont traités injustement : Si Rachid n’a pas droit à l’aide, l’emploi etc… c’est du racisme, et si Jean n’a pas droit à l’aide, l’emploi etc… c’est parce qu’on a préféré choisir Rachid pour discriminer positivement… voilà où on en est.

                1. Fll

                  Pris comme ca, tu as raison GO, mais en fait, pour moi, il y a des bons, des mauvais, des gens biens, et d’autres non.
                  Je dis que de trouver une cible et la descendre comme il le fait, c’est comme ca que tout commence.
                  Hors, c’est se tromper de cible et ne pas voir les problèmes en face.

                  Ex: tu me tends un billet de 50€ gratos, je le prends. D’autres vont être jaloux, normal. Maintenant, qui à tord ? celui qui donne le billet ou celui qui le prends ?

                  C’est exactement ce qui se passe chez nous en ce moment, et personnellement, je pense que c’est la faute de celui qui donne le pognon, pas celui qui le prends.

                  Maintenant, rétablissons réellement le régalien chez nous, arrêtons l’assistanat de masse à des fins électorale, reprenons le « mérite » arrêtons de massacrer ceux qui bossent pour financer toute cette merde et jugons ceux qui nous ont mis dans cet état.

                  Mais de grâce, arrêtons de suite de désigner des coupables … C’EST PUANT ! (mon point de vue est asses clair et détaillé ? 😉 )

                  1. gameover

                    Fll c’est logique que les gens s’en prennent à celui qui est avantagé. Rappelle toi avec tes frères et soeurs, à l’école etc… si tu penses qu’un est avantagé tu t’en prends à lui et non à tes parents ou à la maîtresse.

                    En tout début de carrière j’ai travaillé en interim dans une société assez importante et je refusais d’être embauché en fixe car les salaires étaient très bas. J’avais tellement chanté sur tous les toits que je ne signerai jamais un contrat à ce tarif que le jour où j’ai été embauché 40% au dessus de ce tarif tous se sont doutés que j’avais eu ce que je voulais. Que crois-tu qu’il arriva ? Mon ambiance de travail est devenu à chier à tel point que j’ai demandé ma mutation au bout de 6 mois.

                    Tu appelleras cela comme tu veux (jalousie etc) mais ce sentiment ne se porte pas contre l’autorité mais contre celui qui profite de l’injustice, c’est comme ça : toi t’as eu et moi j’ai pas eu.

                    1. Fll

                      Entièrement d’accord, mais justement, tentons d’avoir une réflexion et ne tombons pas dans le panneaux comme c’est couillons. J’aime à croire que l’on tente (attention, je ne parle pas d’égo) que sur ce site, blog, beaucoup tentent de réfléchir et non de tenter de faire une chasse aux sorcières.

                      Je trouve que beaucoup d’intervenants d’ici sont très pertinents, ont de grandes connaissances, j’en apprends tous les jours. J’adore cela, même si cela me rappel à quel point je ne sais rien.

                      H16 apporte un éclairage différent, pertinent, que j’adore, toi sur les aspects financiers, d’autres aussi. Cela me permet de réfléchir différemment, d’évoluer si j’ose dire. Mais je ne peux pas suivre lorsque je lis des choses comme il écrit.
                      Je pense qu’il ne faut pas tomber dans le travers de nos « ennemis » et penser que l’on est ou que l’on sait tout. Ainsi que d’avoir des affirmations péremptoires.

                    2. gameover

                      Fll 15h42; Je ne le suis pas dans son délire, je dis seulement que je comprends, je conçois qu’il ait ce raisonnement… comme je comprends que des gens puissent s’en prendre à l’immigration car selon moi ils se trompent de cible.
                      Si tu te prends une averse dehors, tu peux dire « meteo alakon » ou te dire « kelcon j’ai oublié mon parapluie ».

                    3. Fll

                      @GO 15h42: Donc en fait, nous sommes d’accord sur le fond, mais pas sur la forme (ca, c’est pas grave) 🙂
                      N’empêche que l’on comprenne ou pas, c’est puant comme écrit !
                      (j’ai mis « écrit » pour Caton, au lieu de parole, sinon il va nous faire une syncope 😀 )

                    4. gameover

                      @ Fll 16h01; Non je pense que c’est aussi un désaccord sur le fond car je considère que les chances pour la france et autres communautés sont responsables de la situation « d’animosité » à leur égard vu qu’ils n’ont aucun respect ni pour la propriété (vols, dégradations) ni pour la liberté (zone de non-droit, agressions) et ce n’est pas spécial à la france. Il y a peu de nords africains en Australie (entre autres) mais les seuls que j’ai vus détonaient dans cette société multi-culturelle car ils avaient exactement le même comportement qu’ici donc rien à voir avec les colonies.

                    5. Fll

                      @GO:
                      Je comprends, mais cela exprime plutôt le fait de laisser faire, le laxisme. Pour moi, c’est toujours le laxisme. On fait supporter à l’ensemble de la société les méfaits de certains. Pourquoi laisser faire ? je ne dis pas que j’approuve, mais que c’est de notre faute si on laisse faire (quand je dis notre faute, je parle bien évidemment de nos couillons dirigeants). Quand on impose des règles et qu’on les fait appliquer, ca marche.
                      Maintenant, il ne faut pas oublier la puissance de la bien pensance de nos élites … d’ou les problèmes.
                      Egalité de droits, justice pour tous.
                      Perso, je pense qu’il faut traiter les causes d’un problème en aillant posé le constat, oui ce que tu dis est vrai, mais on fait quoi ? on sort de l’égalité de traitement ? ou on applique vraiment les règles ?

                    1. eole

                      Oh, Pheldge, MERCI! Cela fait un moment que je voulais aussi corriger ce Tort! Ce n’est effectivement pas compliqué et eencore moins tordu! ☺

                  2. omoshiro777

                    Les réactions de P&C ne sont pas politiquement correct et après… c’est du vécu et je le respecte. C’est toute la différence et c’est pour cela qu’il a tendance à cliver au niveau des réactions qu’il génère. Le problème de la perception des allogènes réside dans ceux que l’on a fréquenté. Il faudrait parler des immigrations et détailler car en général quand on s’en plaint c’est qu’il s’agit souvent des décervelés mal élevés (mis au monde pour les allocs, si si c’est pas un mythe hélas…), des racailles Scarface en carton pâte.. Entouré par une majorité d’ami(e)s d’origine extra européenne (hasard de la vie), tous payent des impôts, aucun n’est au chômage. Ils élèvent leurs bouts de choux avec amour et dévouement. Ce sont des Français comme les autres.

              2. Bonsaï

                Le fond de l’affaire, c’est que vous êtes paranoïaque.
                Vous devriez vous attacher à exprimer ce vous pensez, plutôt qu’à deviner ce que les autres peuvent penser de vous et à essayer de les devancer par des arguments aléatoires.

              3. Caton

                Les idées n’ont pas d’odeur. Vous confondez encore et toujours avec les pets. Vérifiez par vous-même: achetez-vous une pince à linge, mettez-la sur le nez, relisez le commentaire de P&C et dites-moi si cela a changé quelque chose.

                1. Black Mamba

                  Les idées n’ont pas d’odeur certes, mais l’image utilisée pour décrire son dégoût est assez parlante .
                  C’est de là que vient l’expression  » je ne peux pas le sentir »

                    1. Black Mamba

                      « Je dois avoir le nez bouché. Cette phrase (qui rejoint l’idée de Houellebecq d’un pays-hôtel) me fait bondir, me donne envie de polémiquer, je ne sens aucune odeur. Pas plus que quand Camus appelle à voter Marine Le Pen (j’ai seulement pensé qu’il allait avoir la meute aux basques). Cela doit être que le désaccord n’a pas d’odeur. En attendant, j’espère que les experts en mauvaises odeurs ne vont pas se mettre en tête de purifier l’atmosphère. « 
                      😀

                  1. Peste et coryza

                    C’est sans doute bizarre, mais j’étais un bon petit gauchiste canal+ à 20 ans (normal, j’ai fait la fac+ rébellion contre le père touça… si je suis raciste, ce que j’admets, alors n’ayez pas affaire à mon père, ni à feu mes grand pères, bons paysans droits dans leurs bottes et accessoirement vétérans d’Indochine et d’Algérie).
                    Au fur et à mesure de ma vie et de rencontres plus ou moins agréables, j’ai appris : ce que me racontaient mes profs de fac était du pipeau, les idées bienpensantes sont du flan, mon père et mon grand père avaient raison.
                    Dans la recherche, la plupart des chercheurs fonctionnaires sont de gauche…. mais les jeunes et les thésards, c’est autre chose… en privé, on dirait un groupe de militants FN, même les thésards sénégalais, c’est dire.

                    1. Kazar

                      Sympa à lire ce fil, j’ai déjà eu maille à partir avec F11 si je me souviens bien, et j’avais noté sa particulière mauvaise foi.
                      Alors, histoire d’apporter ma pierre à l’édifice (pour rappel, je suis un vilain FN qui assume totalement, même si j’ai tendance à glisser vers le SIEL qui est libéral d’un point de vue économique et défend plus l’identité française que le FN), je soutiens P&C qui n’a pas tort lorsqu’il exprime que la propriété nous enchaine. Il suffit de voir à quoi ressemblent les antifas, des ratés qui n’ont pas de boulot, pas de famille, souvent pas de cerveau non plus, et n’ont donc rien à perdre. Regardez à quoi ressemblent ceux qui soutiennent les migrants à Paris, un collectif d’anarchistes qui rejettent la société et n’ont donc rien à perdre non plus.
                      Et oui, il suffit de se renseigner pour constater que l’aggravation de la délinquance est directement liée à l’immigration, les sociétés dont la population est très homogène étant largement moins touchées (Japon, Corée du Sud, par exemple). Alors non, pas bisou, pas Charlie, et j’incite une fois de plus tout ceux qui veulent avoir les moyens de se défendre et sont lucides à s’armer, légalement bien sûr.
                      Aymeric Chauprade l’a dit récemment, et je le redis en substance, il n’y a pas de place pour les tièdes, il va falloir choisir son camp, et le jour approche.

                    2. Kazar

                      @BM : qu’ais-je donc écrit qui me vaille ce commentaire désabusé ? Sur la délinquance et le rapport avec les sociétés homogènes, je n’invente rien, il suffit de se documenter. Et en affirmant mon penchant économique plutôt libéral, qui est sincère, rien de choquant non plus…

                    3. Kazar

                      @F11 : l’avocat défend les intérêts de son client, et laisse le juge trancher, vous, vous défendez votre point de vue en caricaturant, ce qui empêche toute discussion, on ne peut pas parler avec des gens qui pratiquent l’outrance, c’est aussi simple que ça. Et je ne lis nulle part que P&C écrive qu’il faut tuer tout ce qui ne lui ressemble pas.
                      Le problème, c’est que même sans partager toute ses opinions, le seul fait de le voir attaqué avec autant de virulence suffit à me ranger de son côté.

                    4. Fll

                      @Kazar 3 juillet 2015, 12 h 43 min
                      Oui, mais c’est une profession ou l’on peut mentir ouvertement, c’est au juge de trancher, l’avocat ne peut pas être poursuivit pour mensonge lorsqu’il défend son client.
                      Je ne caricature pas, faut lire TOUS les postes.
                      Oui, on s’est déjà accroché, je me rappel même avoir écrit : je préfère me couper les couilles que de voter FN, ces communistes
                      Je maintiens, ce sont des communistes.
                      Défendre des communistes, après l’ensemble des exemples que l’on a eu, que l’on vie encore, bin heuuuu (FH inside) voila, j’vois pas comment on peut vraiment discuter de cela.

                      Le problème étant surtout que vous pensez détenir la vérité, vous êtes persuadé d’être libéral, cela vous blesse fortement que l’on puisse dire le contraire.

                      Mais, je dirais qu’une des bases, c’est d’avoir le même traitement pour tous, et non pas une discrimination lié à une origine. Par contre, je dis bien aussi qu’il faut avoir un traitement, hors la c’est deux poids deux mesures, mais en prime, l’absence de traitement.

                  1. Caton

                    Dans le fond, vos arguments sont ceux de la bienpensance.

                    Je n’affirme pas qu’aucun blanc n’a jamais volé de cuivre sur un chantier, mais je constate que la plupart des vols de cuivre sont le fait d’une communauté particulière.
                    Je n’affirme pas qu’aucun blanc n’a jamais conduit un « go fast » pour importer du cannabis, mais je constate que l’essentiel du trafic de cannabis est le fait d’une communauté particulière.
                    Je n’affirme pas qu’aucun blanc n’a jamais mis le feu à une voiture, mais je constate que l’essentiel de ces incendies sont le fait d’une communauté particulière, et que l’essentiel des propriétaires de ces véhicules sont issus d’une autre communauté, à la peau plus claire.
                    Je n’affirme pas qu’il n’y a aucun blanc en prison, mais je constate qu’ils y sont minoritaires.

                    Votre discours est celui de l’excuse. Parce qu’il y a un violeur blanc, il ne faut pas reprocher à un non-blanc de violer. Parce qu’il y a un blanc voleur de cuivre, il ne faut pas reprocher à un non-blanc de voler du cuivre. Et c’est comme ça qu’on en arrive à ce que, pour le même crime, un blanc soit condamné plus lourdement qu’un non-blanc.

                    Votre discours est celui du racisme des moindres attentes, des inspecteurs d’académie qui prétendaient qu’il ne fallait pas noter Mohammed aussi sévèrement que Céline parce qu’il ne « parlait pas français à la maison » — manière politiquement correcte de dire « ce n’est qu’un arabe, on ne peut pas en attendre autant de lui que des blancs. »

                    Ce discours me répugne. Il paraît que « l’esprit canal » est mort? Dommage, je le retrouve, répugnant de moraline bienpensante et de faux outrage olfactif dans votre discours.

                    Faut pas que j’oublie d’aller pisser sur la tombe de De Greef.

                    1. Fll

                      Comme quoi, on peut tenter de passer pour quelqu’un d’intelligent, mais confirmer que l’on est un c**

                      A aucun moment je ne trouve une excuse. Simplement, ton discourt est idiot … désolé.
                      Tu cherches encore à traiter un résultat plutôt que l’origine.
                      Je dis qu’il faut une justice identique, m’en cogne de la couleur ou de l’origine.
                      Je dis aussi qu’il faut une justice. Pas cette mascarade.
                      Je dis aussi que je m’en fout des « chances pour la France » pour moi, tout le monde peut aller ou il veut, tant qu’il respecte les règles. Je dis aussi que pour cela, il faut des règles claires et précises, des sanctions qui vont avec.
                      Si il y a autant de problême, c’est que tout se barre à vau l’eau.

                      Je ne peux imaginer une seule seconde quelqu’un qui se dit libéral et tenir le discours qu’il faut prendre en compte l’orgine d’une personne …. on s’en cogne ! c’est ce que le gars fait et les compétences qu’il a qui compte.

                      Le reste, c’est pisser sur la comète.

                      PS: m’en cogne aussi de De Greef. Je n’ai jamais aimé cette chaine de gauchiste bien pensant. Maintenant attention, car s’en t’en rendre compte, tu tiens des propos limites communistes Marxiste … (je sais, l’insulte est terrible, mais fallait pas sortir autant d’inepties 🙂 )

                    2. Peste et coryza

                      Des blancs voleurs de cuivre, conducteur de voiture éclaireuse pour go fast, et des émeutiers, j’en connais…
                      Pour ma part, je ne suis pas tout rose non plus.
                      Mais il n’empêche qu’ils sont minoritaires dans les populations criminelles et délictuelles citées ci dessus.

                      Dans la criminalité en col blanc, je pense qu’ils ne le sont pas au vu de % de cadres dans les différents populations…

                    3. Caton

                      @Fll

                      Ayant été élu royaliste dans une université communiste, cela me gêne assez peu dans l’ensemble.

                      Le fait est qu’aujourd’hui en France la criminalité des différentes communautés n’est pas identique. Le fait est aussi qu’une de ces communautés a la particularité de mettre les quartiers dit émotifs à feu et à sang dès qu’un de ses membres est amené à payer pour ses actes. Le fait est enfin que cette communauté est, dans son ensemble, physiquement crainte par la classe jacassante, et ce n’est pas l’assassinat en janvier de quelques dessinateurs satiriques bien que peu drôles qui vont atténuer cette crainte.

                      Mais d’après vous, il ne faut pas tenir compte de l’origine d’un criminel. Ce qui fait que, les juges, journalistes et politiques n’étant pas plus suicidaires que la moyenne, à l’arrivée, la société en tient compte. Pour ne pas stigmatiser.

                      Quand à invoquer l’excuse bidon bienpensante, je vous cite:

                      Il y a aussi beaucoup de bons gaulois qui sont de gros cons et en prime des voleurs, violeurs, etc …

                      Vos mots ont probablement dépassé votre pensée.

                    4. Fll

                      @Caton
                      vous avez raison sur le résultat, mais pas sur le traitement. Ce n’est pas parce que une communauté fout plus la grouille qu’il faut taper plus dessus. Il faut taper sur tout ceux qui foutent la grouille et c’est là que nos points de vues diverges.
                      Je par du principe qu’il n’y a plus de justice chez nous, que ce soit plus ou moins envers une communauté importe peu, il faut rétablir cette justice. Je rappel qu’à la base, l’égalité porte sur cela, l’égalité de droit, donc justice identique pour tous.

                      On ne pourra jamais sauver ce pays si on fait encore pire que les crétins actuels. Commençons par avoir une vrai justice, avec les mêmes sanctions, et non cette mascarade.

                      C’est bien parce qu’il y a des différences que cela pose des problèmes, pourquoi faire la même chose mais à l’envers ? (comme de refaire dix fois la même chose en espérant que la dixième fois, le résultat soit différent… )

                    5. Caton

                      @Fll

                      Qui parle de taper sur la communauté toute entière? Je parle de tenir compte de l’origine des criminels pour savoir comment taper, ce qui n’est pas pareil. Mais la leçon de Pershing et de l’insurrection Moro n’est toujours passée, je vois.

                      Par exemple, un certain Yassin Sahli, appliquant les consignes de l’EI, égorge puis décapite son patron et essaye de se faire sauter avec une usine, convaincu de trouver 72 vierges au paradis.
                      Pour dissuader les imitateurs, prenez un élevage porcin et mettez les porcs à la diète une semaine. Coupez les tendons d’achille de M. Sahli et jetez-le, vivant, au milieu des porcs. Filmez, diffusez sur Youtube. Le nombre d’islamikazes français va mécaniquement baisser.

                    6. Fll

                      @ariston
                      Il faut aussi bien lire les posts, j’en’ ai jamais nié. Je dis justement qu’il faut virer tous ces tocards (gouvernements et justice) pour remettre une vraie justice.

                  2. Kazar

                    @Caton : vous n’aurez jamais raison avec des F11, ils sont d’une mauvaise foi pathologique, prompts à déformer vos propos, ce qui rend impossible la discussion honnête.

                    1. Aristophanedecarotte

                      F11 : mais la justice passe mais on voit qu’apparemment en voyant les statistiques ethniques et religieuses des prisons, qui elle attrape dans son filet à papillon..
                      allez dans un tribunal le jour d’une audience correctionnelle voir le rôle des affaires à juger et regardez les noms……

                      il ne faut pas être aveugle non plus.

                    2. Fll

                      C’est quoi les ils sont ??
                      Juste de dire qu’ils faut rétablir les missions régaliennes et s’y tenir, fait de moi quelqu’un de mauvais a tes yeux ?
                      Bin en fait, oui c’est plutôt chouette, une bonne nouvelle finalement. Quand je lis ton degeulis ou tu es prêt a tuer ceux qui ne sont pas comme, oui, je suis plutôt fier de ne pas être comme toi (vous deux quoi)

                    3. Fll

                      @Kazar, pour souvent utiliser et travailler avec des avocats, cela me fait fortement rire de lire un avocat parler de « bonne foi » et de déformation de propos..
                      Comme quoi, l’humour se cache vraiment partout. 🙂

                    1. Pheldge

                      Euh, un syphon , fond, fond ? bin faut demander au spécialiste du coin, le plombier ,qui est grec, par dessus tout … 🙂

                    2. Bonsaï

                      Pheldge, vous êtes un peu notre allumeur de réverbères, surfant avec savoir-faire sur le décalage horaire.
                      Qui dès potron-minet fait sa tournée en susurrant : « Réveillez-vous braves gens, il est six au clocher ».
                      Puis, à l’heure de la soupe c’est à l’inverse « Fermez vos volets, braves Hashtésiens. Le Maître veille et rédige à la lueur de bougies ».

                    3. Pâtes et chorizo

                      Oui, mais je ne savais pas si elle avait été appréciée à sa juste valeur. Avoue que c’est quand même rigolo ! 🙂 allez …

  10. malicorne

    La Loi renseignement permettra à tout gouvernement en place d’établir un fichier ciblé non seulement sur la délinquance et le terrorisme ; mais également ficher « préventivement » tout individu qui manifestera des tendances « velléitaire » à un moment T, mais susceptible de passer à l’acte dans un futur X, contre le pouvoir en place. Ceci en parcourant internet, forums, blog, sites web et contrôles lors de certaines manifs . Les éléments à « risque » repérés, la loi renseignement offre toute possibilité à la (très haute) hiérarchie policière d’approfondir le profil du suspect potentiel (écoutes, etc..).
    Je crois qu’un bon exemple a été les contrôles et interpellations massives lors des manifs contre le mariage gay et ses avatars.

      1. malicorne

        Je n’ai plus l’âge de faire confiance à qui que ce soit, plus rien qui faudrait la peine de me lancer dans une aventure guerrière pour défendre une quelconque cause à laquelle je ne crois pas.. Au pire, je quitte le pays..
        Alors, qu’on me fiche…la paix!!

    1. john

      Fiché ok, mais si t’as 1 000 000 de fiches positives et 3 flics pour aller maitriser les individus, bon courage. C’est justement l’inefficacité que dénoncent les opposants à la loi renseignement.

      En revanche un type bien placé (politicien au pouvoir ??) pourra connaitre tous les faits et geste d’une personne en particulier .. sans comptes à rendre.

    2. Deres

      Et puis une fois que les « fauteurs de trouble » sont détectés, c’est facile de les punir dans le système de plus en plus collectiviste qui est le notre. Eux et leurs proches seront exclus de facto des emplois de fonctionnaires, des emplois aidés, des logements sociaux. Et ils subiront de nombreuses « erreurs administratives » lors de toute subvention, par exemple tarifs sociaux qui se généralisent, , de l’orientation dans le système éducatif, des contrôles fiscaux ou seront radiés de Pôle Emploi. Il est déjà claire dans les mairies que les agents ferment leur gueule car ils ont toujours la peur au ventre. Dans notre pays, les donneurs d’alerte sont considérés comme des lâches dénonciateurs et sont donc sanctionnés.

  11. danielchaudron

    Cet article ne mentionne pas le niveau humain parfois très bas du policier lamda chargé de nous protéger: j’ai plusieurs exemples à citer.
    Notamment suite à une agression sur un quai de RER: mon agresseur a été interrogé dans ce RER (qu’il avait pris comme moi); pour le jeune policier, c’ était moi qui avait provoqué l’agresseur (ce qui était totalement faux). Il a fallu qu’un gradé, ayant compris la situation, « prenne ma défense » face au jeune policier…

    1. MadeInCH

      Autre possibilité:
      Le jeune policier ne voulait pas se mouiller en mettant en doute un représentant de la classe non-dimmhie.
      Le gradé, lui, avait suffisament de poids poir ne pas risquer quelque chose.
      Qu’en pensez-vous?

  12. Peste et coryza

    Autre cas : Montpellier, la TAM.
    Un étudiant lambda met ses pieds sur la banquette : 200 euros d’amende. Un CPF aviné met le bronx de partout, connu comme fraudeur invétéré ? Rien.
    L’un est rentable et se défend pas, l’autre n’est pas rentable mais risque d’arracher la tête du contrôleur à la moindre occasion… CQFD.
    Moralité de l’histoire : en France, ce comporter comme la pire des ord*res paie, du moment que vous pouvez rametez un nombre suffisant de potes pour commettre quelques « incivilités » en représailles.

    1. bigredebougre

      Peste et coryza 2 juillet 2015, 12 h 21 min
      Autre cas : Montpellier, la TAM.
      Un étudiant lambda met ses pieds sur la banquette : 200 euros d’amende. Un CPF aviné met le bronx de partout, connu comme fraudeur invétéré ? Rien. etc..

      +1000

  13. Deres

    Super, l’actualité qui fait le buzz est un simple accident de travail dans une usine allemande impliquant un robot. Le principe de précaution va bientôt frapper en France avec comme second argument la préservation des emplois … Les canuts vont ressusciter sous forme de zombis …

      1. Deres

        C’est exactement le même accident que si tu remets une turbine ou un marteau pilon en marche pendant qu’un technicien se trouve à l’intérieur …

        1. gameover

          Oui surtout que là ce n’était pas un technicien lambda mais celui qui assurait l’installation…. Je suppute juste que l’intérim c’était une petite main et que l’autre technicien en CDI à l’extérieur de l’enceinte était celui qui s’occupait de l’automatisme…
          Voilou, l’enquête est finie.

    1. gameover

      Même article « Le robot a attrapé et écrasé le technicien contre une plaque de métal,.. »

      10 If technician then CatchIt and CrushIt
      20 if technician still alive then goto 10
      30 print « Robots 1 – Men 0 »

      1. Val

        @go je peux piquer le robot avec ton programme ? mais je vais juste ajouter poly devant le sujet et le lâcher dans les couloirs des ministères , tu peux ajouter une routine pour mettre double dose si le gus est énarque ?

      2. MadeInCH

        Je me permets une version 2:

        int Robots=0
        int Men=0

        Start:
        If technician.Presence==1 then
        CatchIt and CrushIt
        Robots=Robots+1
        End If
        If Technician.Alive==1 then goto Start
        Print « Robots %Robots% – Men 0 »
        End

        1. Peste et coryza

          Tes variables sont à 0, là, comment tu les attribuent au technicien et à la machine ?

          (mes connaissances en info ce limitent au python)

          1. MadeIncH

            Les variables sont mises à zéro lors de la déclaration.
            A chaque fois qu’un technicien se fait écraser, alors « Robot » est incrémenté de 1 pour marquer le point.
            Et je vois un bug… La variable « Robot » est incrémentée de 1 à chaque fois qu’un technicien se fait crushé, pas lors qu’il décède.
            Donc si un passage par le crushage n’est pas suffisant et que le robot repasse par le « Start », un point est marqué alors qu’il y a en fait seulement 1 victime pour le robot…

            C’est volontaire que les humains ne puissent marquer de points. C’est de la « Positive Action », de la dicrimination positive.

            Quant au language utilisé, c’est un mix intuifif de C, de C++ et de JeNESaisQuoi(C)(R)(i)(TM) improvisé.

        2. calc8

          On a retrouvé le logiciel du cerveau de Mollande :

          10 If CeQueMesYeuxVoient() = « Minette » Then
          20 Call « Retrouver casque Scooter et acheter croissants »
          30 End if
          40 Goto 10

          Mais certains pensent que le programme est plus subtile encore, une sorte de logiciel qui consomme beaucoup, voire énormément de cpu, très chèrement facturé :

          10 Goto 10

          1. MadeInCH

            Ce qui se disait à l’époque:
             » A Cray is the only computer able to end an infinite loop in 2 seconds. »
            Mais même Seymour Cray ne conaissait pas Mollande.

                1. Caton

                  Non, mais c’est sympa, en fait. Enfin, c’est surtout bien nommé. En fait faut vraiment avoir disjoncté pour programmer en Brainfuck.

  14. Aristophanedecarotte

    QUOOOOI!

    vous voudriez dire que les terroristes islamiques utiliseraient dorénavant le téléphone arabe ?

    nan je veux pas le croire…

  15. Beldchamps

    Vous avez vu le reportage de envoyé spécial sur le FBI qui traque les terroristes à la source ? Ils envoient des agents infiltrer les milieux musulmans, leur retournent la tête pour devenir terroristes, ils les forment, fournissent des armes, s’ils mordent à l’hameçon : ils les arrêtent avant, et bingo belle opération de lutte antiterroriste ! Si ça ne marche pas ils offrent plus de dollars.

    1. DoS

      Minority report.

      On y est déjà. D’ailleurs avec les smartphones c’est très simple de savoir où vous êtes et ce que vous faites (micro, caméra etc…)

      L’Allemagne a développé un logiciel qui fait des stats sur les cambriolages. ça marche très très bien pour arrêter le voleur avant l’acte….

      Moi par exemple, dangereux citoyen instable qui écrit des choses contre l’Etat:
      Paf, dans un fichier spécial. Au cas où…bien entendu.

      Mais imaginez un peu si des gens « intelligents » comme « moi » voulaient vraiment nuire à l’État ? Je ne serais pas là à dire des conneries irréalisables. Je serais en train de préparer méthodiquement ma surprise loin de ce satané Internet.

          1. DoS

            Exact ! Vous êtes trop fort. Souvent je laisse des messages codés ICI à l’attention de mes « copains »-« terroristes » libéraux. Imaginez tous et toutes des sociopathes bouffeurs de chats.

            10’5-14-3-21-12-3 12’5-20-1-20

      1. Aristarque

        Le signor Provenzano, grand caïd de la mafia, est resté indétectable pendant une quinzaine d’années aux recherches policières, sur internet et ailleurs, en n’utilisant jamais ni carte bancaire ni internet ni le moindre téléphone fixe ou mobile mais en communiquant avec ses troupes à l’ancienne : petits billets codés façon Jules César par des porteurs individuels ne se connaissant pas entre eux.
        Alors qu’il avait plusieurs dizaines de policiers à ses trousses rien que pour lui…
        Bref le niveau amateur du moindre réseau d’espionnage ou de résistance à l’ennemi. Et nos brillants députés d’imaginer que c’est en scrutant nuit et jour internet que les terroristes vont immanquablement être repérés…
        M’est avis que la définition de terroriste va être bien plus large que ce que le commun peuple imagine…

  16. Martel

    Je ne pense pas être particulièrement intelligent, pourtant tout ce qui est cité dans cet article me parait comme une évidence.

    La loi renseignement, au moins 9 innocents condamné par 1000 personnes ? Ca ne m’ettonera(it) pas. Je crois pas l’institution capable de se montrer assez intelligente pour creer un algorithme assez efficace pour s’adapter aux protections dont font preuve les terroristes.

    Un détournement des données pour le compte du pouvoir en place ? Sans blague, aucun partit ne ferait ça en 2015 dans le pays des droits de l’homme et des violettes, hm ?

    Une justice à deux mesures ? Pas du tout, il s’agit d’une application légitime et durable de la justice évidente. Ces horribles utilisateurs Uber cachent leur revenus afin d’échapper à nos impôts qui permettent d’assurer une croissance fleurissante d’un état moderne et puissant. Ceci n’a absolument rien à voir à une dépendance financière de l’état liée au pactole que rapporte les licences délivrées aux taxis.

    Quand à la justice en rapport à la défense personnelle, je sais déjà à quoi m’en tenir. Pendant que les gentils algorithmes du renseignement vont monopoliser les services de la police qui vont probablement pas mal jouer les chauffeurs dans les Party Vans pour arrêter les utilisateurs de VPN, et que l’armé va prendre racine dans des lieux publics du genre les métros histoire de dissuader les fraudeur de sauter les barrières au risque de se prendre une rafale de Famas dans la tête, la vraie population, elle, va de plus en plus être exposée à l’insécurité.
    Dans ma ville, je me suis jamais senti aussi en danger que depuis que l’armé et la police se positionnent dans les coins les plus « à risque » cad ou il y a le plus de monde, et plus personne dans les rues lambdas, pourtant pas désertes mais qui ne voient pas plus de 10 personnes la traverser à la fois.
    Et je ne parle pas des rues piétonnes, là, les flics ne se déplacent même pas.

    Paranoïaque de nature, j’ai commencé à acheter des sprays à poivre puis un shocker paralysant de poche (j’en avait marre que les sprays se vident dans ma poche) suite à deux aggressions (indifférence complete des passants présents et aucuns flics à l’horizon) , une verbale et une physique. Et là, surprise motherfucker, apprend que ce genre de bidules sont considérés comme des armes libres à la vente mais… INTERDITES AU PORT ? Nique la logique.

    La loi sur l’auto défense interdit les victimes de se défendre d’une façon disproportionnée et avec des objets plus dangereux que celui utilisé par l’agresseur. Autrement dit, une armoire à glace vous attaque, vous ne pourrez pas vous défendre avec un objets tranchant ou un bidule electrique, ni si vous avez la chance de le mettre a terre, lui faire quelque chose comme casser une jambe pour eviter qu’il ne vous poursuive pour vous tordre le coup de rage, sinon, vous serez condamné, et lui sera relaxé sans trop de problèmes. H16 en avait parlé il y a quelques jours, avec le gars qui a été condamné pour avoir un peu trop tabassé un violeur dans une boite de nuit.

    En bref, en France a moins d’être un ninja ou une ceinture noire d’art martial, vous ne pouvez pas vous défendre. Portez un objet destiné à l’auto défense, cachez le comme de la drogue, car vous serez sanctionné pour avoir fait quelque chose pour assurez un peu votre propre sécurité. La justice française condamne les innocents et défend les criminels.
    Bravo la France, pays moderne et de droits, mes coull*es!

    1. Petitpatapon

      « a moins d’être un ninja ou une ceinture noire d’art martial, vous ne pouvez pas vous défendre »… Si vous êtes ceinture noire, il y a de fortes chances pour que les juges considèrent qu’il y a disproportion entre la riposte et l’attaque, et qu’ils ne vous accordent pas le bénéfice de la légitime défense.

      1. albundy17

        C’est comme le papy jugé actuellement pour avoir tiré (au fusil, hein) deux jeunes cambrioleuses qui se plaignent maintenant de ne plus pouvoir « travailler ».

      2. Pheldge

        Si tu es ceinture noire de karaté, tes pieds et poings sont considérés comme des armes potentiellement mortelles, que si tu te ballades tranquilos avec un marteau, ou un cuter, tu n’es qu’un innocent bricoleur, qui réagit instinctivement pour se protéger.
        Rappel: dans la baston, une seule règle: gagner ! battre son adversaire !

    2. albundy17

       » pactole que rapporte les licences délivrées aux taxis. » Il me semble qu’elles ont été délivrées gratuitement et que les taxis se sont mafiosé entre eux comme des grands, bien que aidés par le numerus closus étatitique

        1. theo31

          Il a raison. Hormis des frais pour monter le dossier, les licences sont « gratuites ». Quand voit leur montant, on comprend pourquoi les chauffeurs mettent autant d’entrain à défendre leur business.

  17. royaumont

    Au fait, entre le mauvais remake de Philoctète (ou de la Rancune…) et la terrible canicule qui va sauver l’AGIRC, une info totalement sans importance est passée inaperçue.
    Profitant du fait que tout le monde regardait ailleurs, la (grosse) commission de Bruxelles a validé le budget de la France, malgré son déficit hors de contrôle…
    cf http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2014/10/28/20002-20141028ARTFIG00392-bruxelles-ne-sanctionnera-pas-la-france-mais-maintient-la-pression.php

    A quoi joue-t-on ?

    1. Pheldge

      @ royaumont : déclaration de Charles Pasqua : « Quant à François Hollande, soyons clair : il était fait pour être adjoint du préfet de Tulle ou sous-président de la commission des fêtes du Conseil général de Corrèze, certainement pas président de la République. Voilà, c’est tout ce qu’il y a à dire sur François Hollande ! »

      Les promesses de 2010 sur l’indispensable réduction du déficit sont bien loin !

  18. Taisson

    Sans avoir la ruse politique de Charles Pasqua, des milliers d’autres ont pensé la même chose de moije, y compris Mitterrand qui n’avait jamais voulu lui confier une vraie responsabilité…
    Et je continue de penser que c’est bien pour ça qu’il est la ! C’est la marionnette qui cache (de plus en plus mal) le reste.
    Nous assistons, impuissants pour la plupart, et inconscients pour les autres, à la mise en place en douceur (pour l’instant) de tous les délires gauchos trotskistes…Les droit fondamentaux de tout être vivant à se défendre sont supprimés. les droits de propriété bientôt vidés de leur sens, etc…
    La police doit être coupée de la population, et transformée en garde prétorienne du régime, la gendarmerie, plus rurale, et autrefois plus respectée suit le même chemin,.
    On envoie l’armée à l’extérieur sur des conflits ou elle est condamnée à s’enliser, pour s’en débarrasser !
    La soit disant justice n’à plus besoin de recevoir d’ordres, totalement acquise à ces courant de pensées.
    Le formatage des générations de ceux qui ont moins de cinquante ans aujourd’hui est presque parfait, et comme tout conditionnement réussi, indécelable par les personnes concernées…(parfois même ici dans les commentaires …)
    Les principes « révolutionnaires » de toute les « bibles » gauchistes appliqués par des énarques dans le « pays des droit de l’homme » Si ce n’était pas tragique, on pourrait en mourir de rire !!!
    Ce pays est bien foutu !

    1. Pheldge

      Oooops : larousse.fr/dictionnaires/francais/soi-disant/73221
      J’en profite pour rappeler que l’adjectif « public » existe au masculin et qu’on écrit « le déficit public » et non publique … qu’on dit conclure et pas concluer pour la conjugaison cherchez chez qui vous voulez mais, de grâce, épargnez nous les « vous concluerez … » ou encore « vous avez tord … » même si l’origine latine est identique ! 😉
      C’est quand même vexant que ce soit un Grec, plombier de surcroît, atteint de sénilité aggravée,(oui Harry, tes médecins ne t’ont pas tout dit …) qui soit le gardien de l’orthographe sur ce Blog ! 🙂 il a besoin d’aide, déjà qu’avec la canicule , il risque de claboter, avec de fôtes ça comme, vous allez lui provoquer un AVC fatal !

      1. tschok

        @ Pheldge

        Ne lâchez pas votre dico. Vous serez sans doute intéressé de savoir que le verbe « (se) balader » ne prend qu’un « l » quand on parle de la promenade.

        Avec deux « l » c’est autre chose (chanter des ballades, mais ce verbe n’est pas cité dans le Robert). Se « ballader » avec un marteau évoque une composition où les percussions tiendraient le rôle central.

    2. albundy17

      C’est marrant, votre discours anti gauchos me fait penser à un autre relayé par les éconoclastes,:

      lilianeheldkhawam.wordpress.com/2015/06/29/il-n-y-aura-pas-de-grexit-liliane-held-khawam/

      Ce qui est marrant, c’est que les deux camps du bien se rejettent la patate chaude.

      Pour les puristes, je n’ai pas sourcé les propos de cette dame

      1. gameover

        ah ah ah
        Pour ton info, concernant tes « infos » d’hier j’ai recherché l’article d’origine qui avait été repris par tous les journaux et je suis tombé sur un article du Daily Mail sans aucune source mais écrit par un journaliste qui a été pris à partie après avoir avoir écrit moult conneries dont un article sur le Portugal qui était le paradis des pédophiles. Ca donne une idée du niveau.

        1. albundy17

          Ben en fait, je ne donne jamais d’infos, je ne fais que relayer, comme toi. Avec sans doute moins de parti pris et de certitudes. Une faiblesse certainement.

          Bon, tu ne sources pas non plus tes « infos » de paradis pédo etc etc, que ce journaliste dénonçait et qui devait forcément être une connerie, comme ceux qui accusait savile, mais avant qu’il ne meure. J’en sais rien, suis pas professionnel, le débat pédo étant vraisemblablement plein de fumée mais sans feux.

          Je ne suis pas non plus pro pour les stop loss, qui ont pourtant l’air d’être ta panacée sécuritaire, malheureusement dès que l’on évoque les quelques sociétés (mal gérées sans doute) qui se sont pris une taule sur un petit gap FCH, malheureusement tu ne donnes plus signe de vie ! Tu aurais pus sauver ces sociétés !

          Et pour en revenir au lien que je mettais juste au dessus, ta réaction m’a fait penser à Pasqua, noyer le poisson. C’est une technique efficace, mes gamins l’utilisent aussi.

          1. gameover

            Tu as juste à googler : dailymail portugal pedophile paradise
            … ni plus, ni moins et c’est le premier article

            Sur les stop loss tu fais vraiment une fixette, j’ai juste indiqué le nom de la plus importante plateforme de CFD et un lien qui donnait l’info sur les stop loss garantis, tu as lu ? Tu sais maintenant que ça existe. Heureux ?

            Aucun rapport avec des sociétés à sauver. Il semble juste que vu tes commentaires tu ne saches pas faire la différence entre un émetteur de dérivés et un utilisateur.

            atchao. bisous.

            1. Pat

              Si le gap est de 20% et instantané (comme pour le franc suisse), tu peux t’asseoir sur ton stop loss garanti. De même si ta plateforme de CFD fait faillite (ce qui est loin d’être impossible) à cause d’autres clients que toi et de pertes gigantesques non couvertes.
              Faut pas croire toutes les promesses écrites sur Internet.

      2. gameover

        Sur ton article là en lien c’est une opinion… mais j’ai bien aimé « la finance transnationale » et les wagons de travailleurs à bas coût. Manquait plus que Bildeberg et la Trilatérale…

        Je pense aussi qu’il n’y aura pas de grexit mais juste parce que je vois que les manifestations n’arrivent pas à regrouper plus de 20,000 participants. Même ceux qui ont voté pour Tsipras n’étaient pas véritablement pour la sortie de l’euro mais ont cru une autre voie possible. Si on ajoute les retraités qui ont tout à perdre et rien à gagner je donne le oui à 6 contre 4… juste un pari hein (pas ma vie)… je mettrai 100E dessus

          1. gameover

            Je parlais bien de celle de lundi 29 et suivant les diférents medias ça va de 13,000 à 20,000 et c’était pour le non…
            Celle du oui c’était mardi 30.
            Faudra t’y faire… contre moi tu n’as aucune chance, j’ai une mémoire d’enfer !

            1. bigredebougre

              GO, 20h17 : « Faudra t’y faire… contre moi tu n’as aucune chance, j’ai une mémoire d’enfer

              Rectification : ..contre moi, VOUS n’avez aucune chance, (tous à me lire), j’ai une mémoire d’enfer ! Respect Monsieur. J’avoue que depuis le temps que je dois subir les interventions de ce gugus, ça m’en colmate une fissure..j’ai rarement rencontré autant de prétention émanant d’un individu dont la suffisance n’a d’égale que sa grandeur sur pied (1,90m).
              Je vais avoir l’occasion d’y revenir.. j’espère.

          1. Black Mamba

            Je vais me confectionner un costume de dodo 😉 , on verra si le plan fonctionne …
            WP est tout triste , on a reçu un mail des services d’immigration, les dentistes sont retirés de la liste des professions qu’ils recherchent .
            Snif !

              1. Black Mamba

                J’ai vu en effet , il y est encore sur le site officiel … On est a deux mois de la date anniversaire de WP mais je ne vois pas comment résoudre cette affaire, tous les conseillers d’immigration sont unanimes , il est déjà trop tard pour avoir le nombre de point nécessaire pour constituer son dossier .
                Il est « trop vieux » … Il repasse son IELTS samedi au cas où.
                Merci pour le lien .

                1. gameover

                  Vous avez essayé le sponsor visa ?
                  Il suffit d’avoir un contrat de travail dans un cabinet médical en attendant… bon je ne sais pas si c’est intéressant pour vous.

                  C’est comme ça que j’ai travaillé là-bas.

  19. MadeIncH

    HS?
    http://www.lematin.ch/monde/europe/charlie-hebdo-changer-tourner-page/story/19302004

    Ce que je retiens, à la fin:

    « Par ailleurs et pour aller dans le même sens, Charlie Hebdo doit être le premier titre à adopter courant juillet le nouveau statut d’entreprise solidaire de presse. Celui-ci prévoit que «70% des résultats soient destinés à l’autofinancement pour permettre à l’entreprise de se développer», explique à l’AFP Me Christophe Thévenet, avocat de l’hebdomadaire.

    «On a voté une résolution supplémentaire pour attribuer les 30% restants à l’autofinancement», ajoute l’avocat qui rappelle que la répartition des plus de 4 millions d’euros de dons sera confiée à une commission de sages désignés, à la demande du journal, par le ministère de la Justice. »

    Donc questions:
    A quoi servent les résultats, si ce n’est pas à l’autofinancement???
    Et si les résultats n’allaient pas à l’autofinancement, alors qu’est-ce qui permettait à l’entreprise de se développer???

    1. Beldchamps

      Trop drôle, il faut aussi condamner les bébés qui se mettent à hurler dans le métro à la vue d’une personne de couleur (déjà vécu, c’est la honte intégrale). Et quand on est blonde aux yeux bleus, a-t-on le droit de porter plainte quand un(e) Français(e) blanc s’adresse à vous en anglais ?

      1. gameover

        L’algo a merdé. je te dis pas que si google se clashe comme ça, alors ce qui va se passer avec l’algo de la loi Reneignement.

      1. Kazar

        Comme les cons osent tout, il revendique un « budget de combat et l’insincérité des comptes », autant dire que ces révélations n’auront aucun effet.

      2. Théo31

        Le gonze falsifie les comptes du CG : il ne vaut pas mieux que les types de Goldman-Sachs. Il me semblait pourtant que le faux en écriture était sévèrement puni en France, sauf quand on est dans le kampdubien.

  20. JS

    A terme le risque étant comme dans tous les pays « sous développés » que ce système finissent pas dégouter les agents intégres et que la police et l’armée n’attirent plus que des crapules..

  21. BJ

    « Une gestion des horraires difficiles »? Mort de rire! quand les CRS ne veulent plus participer à l’opération « sentinelle », ils se mettent en arrêt maladie, sans complexe et de manière affichée; quand ils travaillent plus de 35h, ils ont des récups!
    Vous croyez que les militaires ont des récups quand ils bossent le WE, ou 11h par jour au quotidien? Ils « peuvent bénéficier d’une journée au delà de 7 jours consécutifs et de deux au delà de 10 jours », peuvent, c’est à dire que toute autre considération prime…
    Autant je peux comprendre la frustration des policiers qui voient relachés dans la nature par la « justice » les criminels qu’ils ont eu du mal à appréhender, elle est proche de celle de nos gars qui apréhendent un Taleb les armes à la main relâché quelques heures plus tard, ce qui coûtera la vie aux interprètes participant à l’opération… mais les horaires!?! on n’a vraiment pas la même notion du service de la France!!!
    Bon c’est sur que si ils se comparent avec tous ces fonctionnaires de ministères rigolos et festifs « de la culture » ou « du développement durable »…

    Pour le reste, le constat d’une police politique est vrai, mais quand on adhère à un syndicat aux ordres d’un parti dont le leitmotiv est le contrôle du tout à l’état, on ne peut s’en prendre qu’à soi même…

    1. Concernant les horaires, vous, vous n’avez pas écouté l’interview. Conclusion, vous ne voyez pas de quoi on parle … et vous dites des bêtises.

          1. gameover

            Si, j’ai foi en l’homme… sinon je ne serais pas là…
            (si ça te fait penser à un berger, des brebis égarées, toussa, ce n’est pas fortuit)

    2. Val

      @BJ « quand on adhère à un syndicat aux ordres d’un parti dont le leitmotiv est le contrôle du tout à l’état, on ne peut s’en prendre qu’à soi même… » tres juste !

    1. gameover

      – trop hautes de quelques millimètres, y a qu’à dégonfler les roues !
      – oui mais c’est pas en bas que ça touche, c’est en haut !
      – ah bah zut !

  22. Lambda expression

    « Les élus du conseil de Paris ont adopté, mercredi 1er juillet, un « permis de végétaliser » qui doit permettre aux habitants de la capitale de verdir l’espace public grâce à des initiatives personnelles.  »

    Au secours ! Mais jusqu’ou s’arreteront ils ?
    Ce pays n’est pas seulement foutu, il est juste completement con.

  23. gameover

    « Cinquante-cinq policiers se sont suicidés en France en 2014, généralement avec leurs armes de service. Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé le 25 janvier des mesures pour tenter d’enrayer ces suicides, notamment par le recrutement dans la police de psychologues. »

    Pour le jeu de mots involontaire de Cazeneuve mais aussi parce que ça fait un taux énorme : 54/143,000 = 38 pour 100,000 alors que le taux est de 12 pour la population en activité (15-65 ans)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.