Et maintenant, Fleur Pellerin lutte contre la méchante censure

Catastrophe en Bobocialie ! Leur vaisseau amiral de propagd’information semble avoir modifié son cap pour se diriger droit vers les récifs acérés de la rentabilité commerciale : Canal+, dernièrement repris en main par un Vincent Bolloré remonté comme un coucou, semble devoir faire d’énormes concessions à son nouveau patron au point de hérisser non seulement ses salariés, mais aussi le ban et l’arrière-ban de la classe politique. N’y tenant plus, Fleur Pellerin rentre dans la bataille.

Il faut dire que, depuis quelques mois, Canal+ défraye la chronique « Culture & Petits Fours » et malheureusement, pas pour ses aspects people, politique ou information, mais plutôt pour ses polémiques, ses grincements de dents et ses couinements journalistiques divers.

Pendant l’été, le nouveau patron avait déclenché la consternation dans le microcosme parisien en décidant de toucher aux Guignols, figures emblématiques de Canal+ : à la fin du mois de juin, Bolloré semblait décidé à supprimer l’émission, pour revenir sur sa position en juillet – suite au tollé déclenché – en remplaçant intégralement l’équipe des auteurs puis en plaçant l’émission en crypté à 20h50. Par la suite, les changements imposés (retour au cryptage traditionnel, moins de périodes en clair, limogeage de la plupart des dirigeants) ont été suffisamment importants pour que certains salariés (les plus vocaux et les plus interrogés par les médias) aient commencé à émettre des petits cris sur le mode « Canal+ part en sucette, au secours ».

gifa drama

Vincent Bolloré a clairement expliqué vouloir remettre à plat « un modèle essoufflé » : pour lui, « le téléspectateur doit avoir envie de nous rejoindre », ce qui déclenche débat au sein de la chaîne dont il est pourtant propriétaire. Eh oui : le téléspectateur, c’est-à-dire le client, se détourne d’un format d’émissions présentées comme « décalées » mais qui, après plusieurs décennies de décalage, en est devenu banal, parfaitement calé et même, relativement bobo / écolo / bien-pensant, visant la classe moyenne sans parvenir toutefois à la fidéliser et se prenant de plein fouet le déport vers internet de plus en plus massif des jeunes générations, qui firent les beaux jours de la chaîne.

En clair, ce changement de stratégie modifie l’âme de la chaîne mitterrandienne, crispant la génération qui aura grandi avec et dont une partie, maintenant au gouvernement, sent soudain s’échapper son relais d’opinion officieux.

oh noes

Gasp ! Il faut agir !

Et l’angle d’attaque est facilement trouvé, utilisant le dirigisme de Bolloré : comptant faire ce qu’il veut de sa nouvelle entreprise (oh, le fou !), il décide en dernier recours de ce qui passe ou non sur ses antennes. Et lorsqu’il choisira de ne pas diffuser un documentaire sur le Crédit Mutuel, il n’y aura aucune difficulté à hurler le mot « censure » dans toutes les rédactions de France.

C’est, bien évidemment, parfaitement grotesque, à plusieurs titres (d’ailleurs confirmé par l’usage massif de guillemets dans les titrailles de presse).

D’une part, la notion de censure s’entend toujours dans un cadre de pouvoir (étatique ou religieux). Même si Bolloré, capitaliste de connivence s’il en est, dispose d’oreilles attentives à ses déboires un peu partout au sein de la République, lui donner la capacité d’interdire le documentaire ubi & orbi semble très exagéré. Dans le cadre d’un organe privé, dont il décide de la ligne éditoriale – parce que, justement, il en est le patron, cela n’est pas de la censure, mais cela montre la tendance manipulatoire de ces journalistes qui plaquent bruyamment ce concept sur ce qui se passe. D’ailleurs, certains parleront même de « censure présumée », concept encore plus extraordinaire qui nous amène dans le domaine du n’importe quoi à base de licornes roses invisibles.

D’autre part, si cette censure existait vraiment, on aurait bien du mal à expliquer que ce documentaire a effectivement été diffusé, par une chaîne dépendante de l’État, seul capable de censure, ce qui ajoute une louchée d’ironie sur la brouettée de foutage de gueule précédente.

gifa stanley - indifference - tell me about it

On notera parallèlement la décision par une autre chaîne publique d’écarter Philippe Verdier de son poste, invité par France 2 à prendre « des congés prolongés (…) forcés jusqu’au 26 octobre » suite à ses positions en matière climatique dans son dernier livre, et à la parution de sa lettre ouverte au Président Hollande. Cette décision n’a fait l’objet d’aucun édito enflammé hurlant à la censure des climato-sceptiques ou des anti-climato-alarmistes comme se réclame être le fameux Verdier. Peut-être les éditorialistes conscientisés de Canal+ ne se sentent-ils pas trop concernés ?

En tout cas, cette réorientation ferme de la chaîne cryptée par son patron ne pouvaient rester sans la moindre réaction, surtout si l’on hurle à la « censure » ici et là. Comme d’habitude, le CSA s’est auto-saisi, et comme tout auto-saisissement d’un organe impuissant, le résultat fut très décevant puisque rien n’en sortit. Dès lors, après tel constat d’échec, qui, mieux que Fleur Pellerin, pour réagir en balançant une ou deux âneries sur le sujet ? Ce fut rapidement chose faite :

« Aujourd’hui, on voit bien que des intérêts privés peuvent mettre en péril l’indépendance des rédactions. Or le CSA n’a pas les moyens d’agir. »

On pouffera en apprenant que le CSA n’a pas les moyens d’agir, chose que semble découvrir la ministre alors que le fumeux bidule existe depuis 1989, et que si ce reproche revient régulièrement, personne n’a jugé nécessaire d’y remédier, ni elle ni ses prédécesseurs. Oh, zut alors. Quant à l’assertion selon laquelle la rédaction de Canal+ aurait pu, un jour, être indépendante, elle est, comme les petits cris poussifs à la censure, parfaitement grotesque, au même titre que Libération, Le Monde ou le Figaro, France 2 ou TF1 seraient grotesques s’ils prétendaient être indépendants : c’est d’autant plus faux que personne n’y a jamais cru.

gifa rick callum fed up

Mais baste, passons : Fleur a des idées, à commencer par le renforcement, dans la loi, des pouvoirs du Conseil, qui pourrait par exemple proposer des noms pour les comités d’éthique des chaînes généralistes. Et tant qu’on est dans le fourrage de nez étatique dans les affaires privées, pourquoi ne pas contraindre les chaînes à inscrire dans la convention qui les lie au CSA une clause pour garantir l’indépendance éditoriale des rédactions ? Tout le monde sait que la contrainte, c’est efficace, et qu’en Socialie, trop de liberté tue la liberté, pardi ! Mieux : protégeons les lanceurs d’alerte ! Oh, oui, Fleur, montre nous comment tu vas accueillir Snowden en France, vas-y, vends-nous du rêve socialiste pas trop hypocrite !

Eh oui, il faut se rendre à l’évidence : un patron ou une entité privée qui interfère avec la ligne éditoriale d’une chaîne lui appartenant, c’est mal. Mais lorsque c’est l’État, c’est sain puisque cela garantira l’indépendance, qu’on vous dit. On y croit.

Bilan, incertain mais probable : Bolloré, capitaliste de connivence, devra mettre de l’eau dans son vin devant les énervements provoqués au Ministère et dans les autres médias. En vertu de quoi, les modifications proposées par Fleur ne seront pas nécessaires, tout le monde rentrant bien vite dans le rang. Si Bolloré est malin, il continuera ses changements à Canal+ en mode furtif, pour conserver les apparences, et on n’entendra plus guère parler d’augmenter les pouvoirs du CSA. Mais en définitive, la censure, la vraie, aura encore progressé en France : celle qui permet de claquer le museau des impétrants en menaçant de voter des lois, et, plus insidieuse encore, l’auto-censure de ceux qui se refusent à faire ce qu’ils veulent pour respecter le politiquement correct.

Merci Fleur. On avait bien besoin de ça.

gifa multiple facepalms

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires195

      1. Aristarkke

        Tu as Sa création sous les yeux tous les jours qu’Il fait se lever. Celle-là, tu peux la palper et t’y mouvoir tout en ayant conscience d’y être et d’en profiter. Il a contribué à ce que nous ayons une explication de tout ceci par la Bible. Cependant tu as aussi la liberté d’estimer que tout cela n’est que le fruit d’une succession (hallucinante à mes yeux) de hasards, aleas, cas fortuits et même de penser cela raisonnable face à ce que l’étude organisée et scientifique de la création découvre et révèle. Choisis ton camp, camarade… 😕

        1. Caton

          Deux autres options: accepter de ne pas savoir (agnosticisme), ou s’en moquer totalement (apathéisme). L’absence d’église apathéique peut sembler être un obstacle, mais les apathéiques sont de plus en plus nombreux.

          1. Aristarkke

            Les agnostiques acceptent de ne pas savoir mais parce qu’ils estiment que la pleine connaissance divine est impossible. Logiquement, ils admettent cependant qu’il y a un savoir auquel ils n’accèdent donc pas et non pas qu’il n’ya pas de savoir. Quant à ceux qui s’en moquent, oui ils ont aussi cette latitude possible.

            1. gameover

              MDR
              « …ils [les agnostiques] estiment que la pleine connaissance divine est impossible. »

              Ta définition est fausse ou tu te mords la queue…

              1. Aristarkke

                L’agnosticisme est une position philosophique considérant la vérité de certaines propositions concernant notamment l’existence de Dieu ou des dieux comme inconnaissable: à la différence des croyants, considérant probable ou certaine l’existence de telles divinités, ou des athées l’estimant …
                (http://fr.wikipedia.org/wiki/Agnostiques)
                D’autres définitions vont dans le même sens.

                1. gameover

                  Ce qui est différent de ce que tu as dit au-dessus, surtout en affublant « la connaissance divine » de l’adjectif « pleine ».

                  Impossible, inconnaissable…. faudrait savoir ! Un savoir inacessible… tu donnes dans le gloubiboulga… tu ne dois pas être agnostique.

                  gameover – agnostique ADP

                    1. Bonsaï

                      Merci !
                      Selon Wikipedia, il y a une longue liste d’options. En voici quelques unes d’amusantes et curieuses :
                      Aéroports de Paris, la société gérant les aéroports d’Orly et de Paris-Charles-de-Gaulle ;
                      Automatic Data Processing, société spécialisée dans l’externalisation de la fonction RH (ADP GSI);
                      L’amour est dans le pré, une émission de télévision française de télé-réalité diffusée sur M6 ;
                      Administration du personnel, est une fonction souvent exercée en entreprise par la DRH.
                      Assistant de poche
                      Association pour le développement de la philatélie.

                  1. Aristarkke

                    Entre inconnaissable et impossible à connaître, je ne vois pas de différence palpable. Peut-être ai-je tort. Explique moi et nous pourquoi?

                    1. gameover

                      La notion de possible / impossible est de l’ordre du sens.
                      L’inconnaissable est en dehors de toute pensée, on ne peut en parler, le silence est un aveu d’humilité.
                      La religion construit un imaginaire tentant d’habiter cette inconnaissance.

                  2. Aristarkke

                    En revanche, j’admets que nous ne pouvons pas connaître totalement (à ce stade de l’Humanité, d’ imperfection par rapport au premier couple créé) Dieu et la totalité de Sa pensée et de Son action. Mais la Bible permet d’obtenir pas mal d’ enseignements néanmoins sur Lui, suffisamment pour appréhender correctement Son ouvrage terrestre. Par exemple, Genèse 1:1 affirme que Dieu est le Créateur de toutes choses célestes, outre la Terre. Il en revendique donc la propriété et si ensuite, sont évoqués Lune et Soleil, il n’y a pas un mot sur les autres planètes du système solaire ni même à propos des autres étoiles ou planètes de l’ Univers. Tout cela est contenu dans les cieux cités plus haut. Mais ces renseignements y contenus donnent déjà beaucoup de relief.

                    1. Lark on the Wing

                      Bien compliqué, tout ça… en Bourguignon salé, je préfère la réponse du chanoine Kir à un intervenant communiste, qui le moquait en disant que Dieu n’existait pas, puisqu’il ne l’avait jamais vu.
                      A quoi le bon chanoine (un des politiciens préférés de notre cher Keko) répondit du tac au tac et sans barguigner : « et mon cul, tu l’as vu, dis ? et pourtant, il existe! »….

                    2. DoS

                      Oui, je suis d »accord avec vous. Toutefois, qui a inventé Dieu ? Qui a écrit la Bible ?
                      Dieu ne nous a pas créé, nous sommes Dieu.
                      Car Dieu est. En chaque chose et en chaque être.
                      Les réponses de la Bible, du Coran ou ne n’importe quel livre humain sont utiles dans un contexte social et économique de l’epoque de création.
                      Nos nouveaux dieux sont fonctionnaires et socialistes. Ils écrivent notre Bible chaque jour….et creusent notre tombe !
                      En fait l’Humain n’est simplement pas assez développer pour comprendre Dieu….et encore moins pour parler en son nom. Ce que font pourtant nos élus et beaucoup de religieux.

      2. Aristarkke

        J’ajoute à mon commentaire immédiat que pour l’ heure, les licornes roses invisibles n’ont pas laissé la moindre trace, même indirecte, de leur existence (perceptible de la Terre ou du cosmos pour ce que l’ Homme en connait).

        1. Le cardinal

          les licornes roses invisibles ont créé la terre et l’univers, elles n’ont pas écrit de livres, les hommes si.L’univers est une preuve tangible de leur existence.

      3. Pheldge

        Allo, « dénoncez-un-infidèle.com » ? c’est pour un signalement, oui, un mécréant, comptable, donc cupide et dépourvu de scrupules. Et en plus, il suit les pêches d’un faux prophète … Oui, non ce n’est pas François Hollande … dommage, oui, d’accord, une autre fois. Euh, j’aurais droit à mes 72 vierges ? oui ?
        Grand est le prophète !

        1. Aristarkke

          On se demande ce qui l’emporte chez toi de l’orthodoxie ou de la luxure… Déjà que pour la gourmandise, le Soylent Green te fait envisager les potes comme réserves des ingrédients de ce met… 😕

          1. BLACK MAMBA WARRIOR

            Ah ! Pourtant c’est évident la luxure emporte … Et le prophète l’avait compris … On a appâte pas les mouches avec du vinaigre …

            1. Greg

              Quoi que selon les régions, cultures et âge des personnes concernées, j’en arrive à :
              L’apéro, c’est plus souvent (que vous devinerez quoi…) !
              Donc pour les grand-papa comme moi, faut pas me faire miroiter 72 vierges, mais plutôt 2 expérimentées et l’apéro permanent !
              🙂

      4. Val

        Euuuh GO , vaste sujet , vaste sujet , qui n’a pas grand chose à voir avec la logique mais le vécu, le sentiment , la relation à l’autre qui font que nous ne sommes pas q’une machine logique , justement . Et ne projette pas sur les croyants la vision sans doute un peu étriquée que l’autre en a . Dommage que tu rejettes de prime abord le sujet le plus intéressant de l’humanité , mais bon , chacun son kif

      5. Dr Slump

        Certes. Certains croient en l’univers, au big bang, au big crunch, ou encore à son anéantissement. On en trouve même pour croire (des scientifiques) que la science expliquera tout. L’infini, l’éternité, ou l’inverse… bref, tout, puisqu’ils le disent! Ce sont des scientifiques, ils se basent sur des faits, eux! Expérimentaux ou bien… quelque peu quantiques, ahem, bon, oublions cet aspect. Et certains déclarent sérieusement la possibilité imminente de télécharger la « conscience » ou « l’esprit » d’un humain dans un ordinateur, ce qui lève des vagues de croyants tout ébaubis de la prophétie techno-religieuse digne des plus belles BD de Jodorowski.
        D’autres encore ne croient en rien, sinon en leur bite et leur 9 mm Parabellum (surtout en leur 9 mm). Et certains autres croient en Dieu. Mais personne ne croit en des licornes roses invisibles, qui font juste rire les zététicien et autres fanatiques du rationalisme aveugle.
        La religion me débecte, cependant je ne mélange pas le clergé avec le message spirituel, et je ne mélange pas le fanatisme religieux avec la vocation spirituelle et la foi, qui n’ont rien de « rationnel », mais dont les bienfaits se passent de validation scientifique.

        1. Val

          +1 @dr slump je n’aurai pas dit mieux . Tourner le dos à la spiritualité c’est se priver de qq chose d’assez fondamental , même si on la refuse pour soi (pourquoi pas ) elle permet néanmoins de comprendre les autres , ceux dont elle est le moteur .

          1. Dr Slump

            Merci mon cher! Je n’ai pas de problème avec les gens que ça n’intéresse pas. Les moines, qu’ils soient bouddhistes ou chrétiens, sont des gens très concrets, ils ne partent pas dans des délires mystiques fumeux. Et d’ailleurs des maîtres spirituels comme le Christ, ou plus récemment Gandhi, avaient aussi un message très concret. Le Christ, c’était « lève toi et marche! », et Gandhi, face au colon britannique, c’était en gros « do it yourself! ».

            Ce que je n’aime pas, c’est le dénigrement rationaliste, sur le mode « tu crois à des trucs délirants, t’as pas de preuves, t’es qu’un crétin! » (crétin venant bel et bien de chrétien…).

              1. Dr Slump

                Essaye de dénigrer avec un témoin de jéhovah, même rationnellement… bon courage! Même chose avec un islamiste convaincu au berceau d’ailleurs… 🙂

              1. Lark on the Wing

                On peut soutenir que le TLF a un biais plus antispiritualiste (genre « Ecrasez l’Infâme! » ) que le Littré, lequel sous Emile, positivo-maçonnique, n’était pourtant pas franchement dans le soutien au catholicisme…..

  1. Le Gnôme

    L’étau socialiste se resserre de plus en plus sr le chaton citoyen qui n’aura le choix qu’entre des médias formatés et bien pensants. Il ne reste plus que le web à mettre au pas, et n’en doutons pas, il y aura des tentatives, mais je doute de la réussite d’icelles.

  2. Aristarkke

    On savait déjà qu’un propriétaire immobilier n’a plus grande latitude de faire ce qu’il veut avec son bien, même en payant les impôts qui vont avec. Simple extension du domaine de la contrainte, d’ autant plus facile que VB carbure au capitalisme de connivence à donf… Business as usual in Grance…

      1. Lark on the Wing

        Dans un historique des Rolling Stones, on voit Pamela des Barres dans cet exercice délicat (le prout à paillettes, I mean, glitter fart…)….

          1. Lark on the Wing

            C’était un documentaire de 4 ou 5 heures, composé de bandes d’époques et d’interviews (passionnant pour qui aime, of course) sur le parcours des Stones des origines à circa 2000 : il était passé sur Canal+, et je l’avais fait enregistrer par un ami sur VHS (que j’ai passé maintenant en DVD), because la Télé, pour moi, est anathème et C+ davantage encore… mais bon, by proxy, hein ?

            1. Pheldge

              Je demande au Patron ( béat parmi les béats ) de te transmettre mon mail « à no name » , pour poursuivre en direct des échanges passionnants qui encombreraient le temple Blog ?

                1. BLACK MAMBA WARRIOR

                  Il souhaitait donner son mail à l’hussard bleu mais celui ci a décliné l’invitation … Voir en bas de la liste de commentaire. :mrgreen:

  3. LM

    Je suis certain qu’il doit exister des films/reportages sur la corruption des copains socialistes. Ca serait tellement bien que Bolloré ait les burnes pour en diffuser quelques uns à grand renfort de pub.
    Mais bon, comme il fait parti des copains, il est évident que ca ne se fera jamais.

    1. Aristarkke

      Il les aime tendrement, les soces, surtout parisiens. Il a bruyamment apporté son soutien à Hidalgo en remerciement des bons services de Delanoë avec Autolib… Et puis, n’oubliez pas qu’il a à se faire pardonner l’ escapade de Talonnette sur son esquif d’ il y a qq années… 😕

      1. Peste et coryza

        Bolloré est membre du MEDEF.
        Un truc avec un sigle de soviet, qui pense comme un soviet, et qui agit envers le populo… comme un soviet.
        Qu’il soit pote avec les socialistes n’est guère étonnant.

        1. royaumont

          Bolloré fait le pote avec tout le monde, il a arrosé aussi bien à sa droite qu’à sa gauche, dans une logique d’investissement. A défaut d’être moral, c’est un investissement bien avisé : VB a racheté l’entreprise familiale 1 franc et il est aujourd’hui multi-millionnaire.
          Comme le disait Talleyrand, grand connaisseur de l’âme humaine : « pour faire fortune, ce n’est pas de l’esprit qu’il faut, c’est de la délicatesse qu’il ne faut pas ».

          1. Aristarkke

            Vincent Bolloré est nettement déca-milliardaire (en fortune professionnelle)…
            S’il n’est pas parti de zéro ou à peine mieux, il a néanmoins bien fait fructifier sa mise de départ et bien profité des conseils et du carnet d’adresses d’Antoine Bernheim.
            Comme Pinault ou Arnault…
            Ne rêvons pas, à ce stade là, il est impossible de passer à côté de l’Etat Grançais d’autant que ce dernier se mêle de tout, y compris du très accessoire…
            http://www.inegalites.fr/spip.php?page=article&id_article=269
            Quant à Talleyrand, il a bien su jouer sa carte en son temps…

    1. cherea

      On peut critiquer Fox News autant que l’on veut, mais eux par exemple, autorisent sur leur antenne, Les Simpsons depuis 25 ans, qui sont les plus grands critiques de Fox et des Républicains…

      1. Pheldge

        Euh, c’est à mon avis plus pour des questions d’audience que par désir de pluralité et d’ouvrir son antenne à l’opposant farouche … AMHA

        1. cherea

          on s’en fout de la raison, l’important c’est que les Simpsons aient droit de parole. Par exemple Zemmour qui faisait de l’audience a été viré de itélé et France2.

          1. BLACK MAMBA WARRIOR

            Pouvez vous développer sur la série les Simpsons … J’ai toujours vu cette série comme le sommum de la débilité avec Homer …

            1. cherea

              Il y a des lignes jaunes que les simpsons ne dépassent pas mais en tout cas ils critiquent beaucoup le réseau Fox sur lequel ils sont pourtant diffusés et Fox ne les censure pas, après que ce soit pour des raisons d’audience, on s’en fout…

            2. gameover

              BM la qualité des saisons sont inégales. Ca dépend des réalisateurs. Ce sont les premières saisons les meilleures. Ca tombe bien, ce sont celles qui sont rediffusées sur les chaines gratuites en france.

          2. Bonsaï

            Finalement, sous Fachollande Ier la France devient peu à peu une sorte de petite dictature d’opérette. Les courtisans, ministres et députés se font plaisir en multipliant les petites règles législatives et punitives, privant ainsi le citoyen de ses libertés et de sa dignité.
            Pour preuve, les rebellions commencent à se multiplier et le pouvoir va avoir fort à faire pour tenir la barre.

            1. Lark on the Wing

              « Finalement, sous Fachollande Ier la France devient peu à peu une sorte de petite dictature d’opérette. »

              Mais bien sûr !
              Excellemment vu, Lady B : nous vivons sous la férule d’une sorte de Duchesse de Gerolstein, dont Gazette de Hollande est le Vice-Chancelier… avec Valls en général Boum, la Taube en Nepomuc etc.
              Un gouvernement de Tartuffes, revus par Offenbach….

    1. Higgins

      Oui. Où on comprend qu’en France, une entreprise n’a pas pour fonction de faire gagner de l’argent à son ou ses propriétaires. En plus, qui regarde la chaîne 23?
      Sinon, la gestion de la propriété de M. Robin Masters, si prenante soit-elle, me laisse du temps libre.

              1. Caton

                Si vous voulez découvrir un produit étonnant, essayer le Balvenie Thirty. Si vous avez vraiment les moyens, le Strathisla 1959 est extraordinaire (évitez le 1949, très surfait).

                  1. Caton

                    Malheureusement depuis 78/79 environ la qualité de l’Ardbeg, s’est tellement dégradée que la distillerie a fermé. Les Bruichladdich et Laphroaig ont des qualités indéniables, mais à part les Bunnahabain Sherry, il n’y a plus grand’chose à mon goût dans la production d’Islay.

                    1. Pheldge

                      @Caton : Tovaritch Caton, ne buvant pas d’alcool, à part une demi bière de temps en temps, j’ai pu m’offrir les petites beautés qui ornent mon avatar du jour: un excellent investissement !

                    2. Caton

                      @Pheldge

                      Je vous envie cette détente. J’ai joué de la contrebasse pendant 40 ans, jusqu’à une fracture de la main gauche qui m’a fait perdre 60% de mobilité sur l’annulaire et l’auriculaire. Du coup je me suis mis au whisky 🙂

                    3. Pheldge

                      @ Caton souvenez-vous de Django qui après l’incendie de sa caravane a développé une technique de jeu sur deux doigts …
                      Tommy Iommi guitariste de Black Sabbath qui joue avec des embouts en cuir pour renforcer ses phalanges atrophiées par une scie de chantier … ou plus modestement , votre serviteur , désormais privé de sensibilité dans l’auriculaire gauche.
                      Il existe des basses électriques plus faciles à jouer que la contre-basse. Essayez , si la passion est toujours là …

                    4. Caton

                      @Pheldge

                      J’ai été un contrebassiste compétent, pas talentueux. Me comparer à Django Reinhardt est une erreur.

                      Et puis, une basse électrique… sans archet… sans âme… non, ça n’ira pas….

                    5. Caton

                      @Higgins

                      Jazz pour les cachets, classique pour le plaisir. Je n’ai jamais eu assez de talent pour jouer professionnellement dans un orchestre classique.

                    6. Peste et coryza

                      C’est très demandé, le whisky ?
                      Il y a aurait peut être moyen de monter une brasserie/distillerie… sans la TVA 20% comme pour l’hydromel (consommation trop confidentielle pour que ça vaille le coup de monter une boite, croyez moi, j’ai fait l’étude de marché).

                    7. Peste et coryza

                      @gameover
                      Dans ce cas, à quoi sert ton blended malt vieilli de 50 ans en fut de chêne ? A trôner en bonne place dans le bar personnel ?

            1. BLACK MAMBA WARRIOR

              @ P&C
              Ne tente plus rien en France … Tout projet est mort dans l’œuf … Si tu as un soucis avec les langues étrangères … Va au Canada …

              1. Peste et coryza

                L’anglais, je gère… je reviens tout juste d’une mission en rep tchèque. Fantastique pays soit dit en passant, et bonnes bières (faudrait d’ailleurs que je récupère la recette de la Kosel zelená…).
                Le canada, j’ai déjà essayé d’y postuler en tant que post doc, ingénieur ou assistant professeur, mais sans effets pour le moment… il faut que je travaille sur mon offre de services (par exemple, beaucoup de bees keepers sont recherchés au quebec, et avec les accords jeunes professionnels, je pense que cette voie peut permettre de faire son trou. Après il s’agira de construire le réseau).

                  1. Peste et coryza

                    @gameover
                    Quoi ? Tout le monde n’exerce pas un métier très demandé…
                    Il me faut en moyenne 300 candidatures pour trouver un emploi.
                    Ce n’est pas pour rien que je souhaite changer de métier, même en passant sur un niveau plus bas.
                    Je vais essayer d’apprendre comment monter un site en wordpress, ça ferait toujours rentrer de l’argent en tant que freelance.

                    @BM
                    oui, je suis sur LinkdleIn…
                    Il y a un autre point à considérer : mes parents sont malades maintenant. Étant le seul célibataire sans charge de famille parmi ma fratrie, la charge de mes parents va me revenir.
                    Il va donc falloir que je me rapproche d’eux.

                    @sam player
                    C’est pas faux…
                    Je dois le reconnaitre : le niveau post thèse, c’est ma limite, je n’ai pas les capacités de faire mieux.
                    Mon contrat actuel va me permettre de voir ce que je vaux comme prof de fac…

                    1. BLACK MAMBA WARRIOR

                      @ PC,
                      Sam Player est le second pseudo de gameover , et il a un troisième qui te descend une seconde fois si tu dis d’autres conneries :mrgreen:

                1. BLACK MAMBA WARRIOR

                  A propos de réseau , est -ce que tu es inscrit sur LinkedIn … J’ai contasté que les anglo-saxons sont très friand de ce genre de « blog » pour faire des recherches d’emploi .

                  1. sam player

                    Perso je ne pense pas que ce soit un bon service à rendre aux gens de les aider à trouver un travail quand ils n’ont pas le niveau de leurs prétentions.
                    Pour diverses raisons (auxquelles les vapeurs d’alcool ne sont pas étrangères) j’avais refait le CV et chaque lettre de motivation d’un postulant lui permettant d’obtenir 3 entretiens pour 3 candidatures et même 1 emploi après un débriefing des 2 premiers entretiens qui avaient foiré… mais il a été lourdé en cours de la période d’essai : il ne correspondait pas à l’image que s’était fait les recruteurs. Il a perdu son temps et moi aussi.
                    Chassez le naturel….

                    1. BLACK MAMBA WARRIOR

                      Je ne vois pas où es la perte de temps pour ton ex-protégé … La période d’essai est fait pour ça … Et pour toi, je pense que ce fut plus un exercice de style qui t’a démontré que tu étais capable de rendre un CV intéressant …

                    2. BLACK MAMBA WARRIOR

                      Chose curieuse, ma fille m’avait raconté que ce sont ses collègues de travail qui lui avaient refait son CV pour changer de post à l’intérieur de l’entreprise . Bizarre ce besoin de refaire un CV alors que l’employeur te connait déjà 🙄

      1. Lorelei

        Je regarde leur émission Face Off, qui montre le travail de jeunes artistes passionnés de maquillages et d’effets spéciaux. Chapeau à leur imagination et à leur dextérité.

  4. petit-chat

    censure présumée, guerre préventive, croissance négative… Cette époque fait vraiment du prout de licorne rose (ou verte)
    Merci pour la tranche de rigolade.

            1. Pheldge

              Euh, j’étais , comme d’hab, sur le ton léger et badin de l’aimable plaisanterie … 😉
              Point n’est besoin de ressortir l’artillerie lourde !

  5. Gerldam

    Finalement, tout ceci est assez logique: il y a les amis de la liberté, dont nous pensons faire partie, et les ennemis de la liberté, définition presque parfaite des socialistes. Tant qu’ils seront au pouvoir, les libertés en France se réduiront comme peau de chagrin.

    1. Pheldge

      Rectification : il y a le Camp du Bien, et du progrès, qui est toujours dans le vrai par définition. Notre liberté se résume au choix suivant : acclamer la parole officielle , ou rien ! Et vous venez encore vous plaindre alors qu’on vous donne le choix !

      1. MadeInCH

        Les méchants n’ont pas le droit de parler, car ils ne disent que des choses méchantes.
        Les gentils ont le droit de parler. Ce sont eux qui définissent les méchants.
        C’est tellement simple!

  6. Bonsaï

    Heureusement que le web existe pour les amateurs de liberté, car les medias traditionnels français sont lourdement préemptés par deux camps faisant mine de s’affronter : la presse tenue par les magnats des affaires et la TV par les socialistes.
    « Lagardère, Bolloré, Niel, Bergé, Pigasse, Drahi, Arnault, Dassault, Bouygues… Les médias hexagonaux sont entre les mains de grandes fortunes aux connivences politiques assumées et aux intérêts financiers prépondérants. Le ministre de la Culture Fleur Pellerin envisage d’« ouvrir une discussion » sur l’indépendance de la presse, voire d’étendre les missions du CSA, créer des « comités d’éthique » et des « chartes déontologiques », afin d’apporter « des garanties sur le pluralisme et la liberté d’expression ». Encore une usine à gaz qui ne pèsera pas bien lourd dans les coulisses du pouvoir. » (in BoulevardVoltaire, 15.10)

  7. Bruno

    Juste un détail: toute la banalité du politiquement correct relève du « ban » et de l’arrière ban » socialiste de gauche comme de droite

  8. Céline

    Rhaaa!
    1er paragraphe: on écrit « le ban et l’arriere-ban ». Explication:

    Lorsque, au XIIe siècle, un seigneur faisait crier le ‘ban’ (pris dans son ancien sens de ‘proclamation’) pour enjoindre à tous les nobles qui lui devaient obéissance de prendre les armes et de se regrouper avec lui, il convoquait alors le ‘ban’ (ainsi nommé par métonymie entre la convocation / proclamation et les personnes convoquées), c’est-à-dire les vassaux directs, et l ‘arrière-ban’ (les vassaux des vassaux, ou les arrière-vassaux).

    Le mot ‘arrière-ban’ viendrait d’une déformation du francique ‘hariban’ (convocation à l’armée des hommes libres en état de porter les armes) qui aurait ensuite été altéré.

    Source: expressio.fr

    Pardon mais ce banc me faisait mal aux fesses.
    Bisous, aplusse.

    1. Harold Glitch

      Beuaaark (Album 25)

      Il y a aussi le mot anglais « band », comme le groupe de Scottish rock « Franz Ferdinand », qui a publié le très joli décret de mise au ban de l’Empire de janvier 1621. Hein quoi ? « Ferdinand II » n’est pas un chanteur ?

    2. Lark on the Wing

      le vieux mot « ban » est toujours employé, en Bourgogne notamment, pour ce qui touche aux vendanges, et le début d’icelles….

  9. cherea

    Cher h16,
    j’attendais votre billet sur cette magnifique affaire.
    Bolloré baillône des journalistes, pas bien, méchant.
    le CSA veut pondre un texte à la con qui garantit l’indépendance des rédactions.
    Le M. Météo de France2 balance ses idées dans un bouquin et ne partage pas ses opinions sur l’antenne publique. Quel salaud, « connard » pour reprendre NKM. Pas bien, merci au revoir.
    Sans mettre sur le dos de Delphine Ernotte, j’y vois plutôt la main du POLITBURO, je veux dire, « directeur de cabinet », Stéphane Sitbon Gomez, ex-bras droit de Dufflot:

    http://lexpansion.lexpress.fr/actualites/1/actualite-economique/stephane-sitbon-gomez-un-mozart-ecolo-a-france-televisions_1682086.html

        1. C’est marrant, mon billet de demain évoque le sujet de la COP21, et je termine justement en souhaitant une tempête de neige parisienne en décembre. Comme quoi…

          1. Jules

            Sauf que ça leur servira d’argument … « regardez ! Il neige et il fait froid en hiver … c’est la faut’ au réchauf… au dérèglement climatique »

            1. Peut-être, mais pour le coup, on s’en fiche : la neige en hiver, c’est banal, mais à Paris, c’est Instant Chaos. Et toute une conférence sur le réchauffement climatique en plein chaos avec des meetings annulés parce qu’il y a de la neige et un bordel sans nom, ça, c’est Epic.

              1. Aristarkke

                Je confirme que ce fut le chaos la dernière fois (hiver 98/99 de mémoire) où les poids lourds n’avaient pas été stoppés dès le premier flocon et où la neige avait eu le mauvais goût de se mettre à tomber en abondance vers 18H30 sans que Météo France n’avise personne préalablement…
                Ceux-ci s’étaient plantés dans les creux des autoroutes environnant Paris (la plaine d’Ile de France n’est pas aussi plate que cela parait vu d’ailleurs et ils ne savaient évidemment pas escalader les rampes devenues trop glissantes pour eux, bloquant tout le monde, y compris les chasse-neige. Travaillant alors à Nanterre, il ne m’avait fallu qu’une demie douzaine d’heures pour rentrer en voiture because RER en panne (déjà qu’ils ont du mal à rouler avec des feuilles mortes…)

                  1. DoS

                    Je veux bien en glisser deux mots au big boss du ciel. Il m’écoute toujours et répond à 100% à mes besoins. Donnez moi une date et je vous offrirai de la neige à Paris. Si, j’y crois.

                  1. Aristarkke

                    Peut-être 1 7 97?… Après consultation rapide du net, Arago qui a connu le dernier gel de la Seine à Paris en décembre 1853,avait travaillé les Archives pour en tirer le constat qu’entre 1740 et 1853, le fleuve gelait en moyenne tous les cinq ans, surtout si l’automne avait été peu pluvieux. Le fleuve n’étant pas régulé alors, son débit instantané pouvait tomber très bas…

                    1. Pheldge

                      Z-y va papy , c’est bien en 1997. Pas à la lointaine époque de ta frivole jeunesse, quand tu pouvais encore espérer quelques faveurs du beau sexe, sans avoir à aligner les biftons …
                      On ne patinait pas dessus, mais il y avait des blocs de glace. J’avais fait des photos …

          2. kekoresin

            Ouais, je verrais bien NKM ou COSSE (les haines remplacés par les SS) se prendre une belle tempête de neige fondue dans les cheveux!

            Pour ce qui est de Señor météo (https://www.youtube.com/watch?v=NdcF2QzKEAc) ça n’aura pas trainé. Il est en congé, le genre de congé que Staline aimait offrir à ses opposants pour qu’il se reconnectent à la nature au milieu de la taïga!

            http://rmc.bfmtv.com/emission/philippe-verdier-dans-les-gg-il-y-a-des-effets-positifs-au-rechauffement-climatique-919503.html

    1. Duff

      Sachant que le type n’est pas vraiment un « connard » puisqu’il dénonce juste la posture du COP21 qui s’annonce bien évidemment être une mise en scène inutile de plus. Sur le fond Verdier n’est pas très critique c’est dire combien il suffit de peu pour pour passer pour un affreux jojo.

        1. kekoresin

          Oui mais on sent bien que ça les démange de purement et simplement interdire et censurer pour le bien de tous cela va de soit!

          Ce qui les retient c’est un réflexe narcissique et la peur de se voir juger pour ce qu’ils sont: des dictateurs en charentaises, des modeleurs de pensée unique et des profiteurs de largesses auto attribuées!

      1. Higgins

        Benoit Rittaud, sur son blog Skyfall (Rechauffement climatique sur la blogrol de notre hôte) préconise depuis longtemps que cette conférence va être un échec. Je crois qu’il a raison.

        1. Caton

          Sans en connaître les véritables objectifs, il sera difficile de déterminer la réussite ou l’échec de cet événement. Evidemment, pour les naïfs qui croient vraiment sauver la planète à coups de taxes dans la gueule, cela sera toujours une déception. Pour Mollande, s’il gagne 4 ou 5 points dans les sondages, c’est une réussite.

          1. Aristarkke

            Encore faut-il qu’il les gagne, ce qui serait étonnant vu l’ambiance actuelle et probable du dernier trimestre. Aller proposer des rafales de taxes hic et nunc pour hypothétiquement sauver Gaïa dans un siècle???? 😈

            1. Caton

              On verra bien. L’olibrius n’est pas très intelligent, mais il est malin comme un singe.

              Tiens, association d’idées… Taubira n’est pas plus intelligente, et elle est maligne, pas maline. Du coup je ne comprends pas bien certaines accusations de racisme?

              1. Pheldge

                Des associations de protection des animaux auraient menacé de porter plainte si on poursuivait les comparaisons dégradantes pour leurs protégés.

    2. Peste et coryza

      Parait qu’il voulait pointer à Pole emploi, mais qu’il a finalement opté pour faire comme Vincent Placé : faire jouer le piston et manger à tous les râteliers.

    3. Lark on the Wing

      Le dernier numéro de Faits et Documents (qui poursuit sa parution malgré le décès d’Emmanuel Ratier) est consacré à cet intéressant garçon, dans sa rubrique « Portrait »…

  10. Pere Collateur

    J’ai suivi de loin les péripéties de CANAL+, et j’ai trouvé que les actions de Bolloré pour redresser la chaine, sont plutôt bonnes. Je m’explique:

    A la base, CANAL, c’est, comme dit par notre hôte, une chaine qui se voulait au début impertinente, mais qui est devenu un nid à moraline pulsée par lances à incendies. A un point tel, que le lambda, se faisant systématiquement craché à la tronche par des pseudos intellos journaleux bobos, à foutu le camp, et résilié son abonnement. Du coup ne reste plus comme spectateur que les bobos, qui contrairement à leur exposition médiatique, ne sont pas si nombreux que ca, et donc le pognon, il ne rentre plus.

    Bolloré a je pense, bien compris ca, et à entrepris de se débarrasser des unités de production de moraline, guignols inclus, et autres comiques qui ne font pas rire. Même le fait de remettre le cryptage à l’ancienne est à mon avis, aussi une bonne idée.
    Je pense aussi qu’il tente de remanier la ligne éditoriale pour être plus en adéquation avec les prochaines mandatures, qui elles, risques bien d’être allergiques à la moraline, même en version très très light.

    Cependant, cela a fait fuir les derniers spectateurs bobos, et les autres ne sont pas encore revenu. Donc, evidemment, durant un certains temps, ca va être la traversée du désert pour la chaine, et les audiences qui vont avec. Et C’est exactement ce qui se passe actuellement avec les émissions en clair qui font moins d’audience que la mire d’ARTE à deux heures du mat…

    Je ne sais pas si ca va marcher… Accessoirement ca me fait une belle jambe ^^

    1. Caton

      Ce qui a fait le plus souffrir les finances de Canal+ c’est qu’ils n’ont plus l’exclusivité des jeux du cirque du sport. Panem et circenses ça veut dire aujourd’hui pas de ludus, pas de panis.

    2. royaumont

      Oui, Bolloré est dans une logique industrielle. Il veut se débarrasser de quelques épaves comme les Guignols pour rationaliser son activité et rentabiliser son investissement.
      Apparemment, il n’est pas évident pour tout le monde qu’une entreprise se doive d’être rentable.

      1. Peste et coryza

        Tout l’art de nos gouverneurs successifs a été de mettre en place des « cosaques sociologiques », c’est à dire des gens qui soutiennent la politique de nos dirigeants… car ils n’en ressentent pas les effets.
        Et pas qu’en France : toute la politique de Blair a été de mettre en place de tels cosaques au RU afin d’assurer un socle électoral aux travaillistes.

        Les journalistes en font partie (doit-on rappeler qu’ils bénéficient d’une jolie niche fiscale ?).
        Le problème est que la situation commence tellement à craindre que ces cosaques commencent à être affectés… et forcément, ils le prennent mal. Ben oui, se faire supprimer son activité hautement culturelle sous prétexte de rentabilité, dans l’esprit des journalistes de canal+ (je met le « c » pour être poli), c’est juste bon pour les gueux/cochons payeurs/ racistes (Insérez insulte ici) de salariés et patrons du privé,

  11. Before

    Quand j’ai entendu cette info sur Europe 1, à propos de la propal de loi de Fleurette, j’étais certain d’avoir un billet cinglant de H16, je ne suis pas déçu !

    Mais le pire, c’est qu’il n’y a eu aucun commentaires de la part des journalistes. L’un d’eux a même utilisé l’expression « loi anti-Bolloré » ! Personne n’a tiqué.

    Imaginez un peu le tollé si un minustre de Sarko ou de Chirac avait fait une loi anti-Lescure !!

    1. royaumont

      Les soces, dont Fleurette fait partie, nous avaient déjà pondu en 1981 la loi anti-hersant, pour la presse écrite.
      La censure est dans leurs habitudes.

      1. Lark on the Wing

        J’ai souvenir d’un débat du cirque Polac (Droit de Réponse) de cette même époque (82) où Hersant faisait face – seul – à une meute déchaînée de bobos-gauchos, cornaquée par l’animateur lui-même…

        Polac, pourtant vieux routier de l’audiovisuel, avait été écrabouillé par Hersant que j’avais découvert à cette occasion, comme un homme de grande qualité, imperturbable, avec un humour cinglant et aucune crainte de ses adversaires.

    2. kekoresin

      Toujours la même scie grinçante!

      A bas le vilain capitalisme et vive la pauvreté pour tous. De toute façon, il vaut mieux être de gauche à la TV. Vous pouvez cependant être de droite, si vous consacrez une part de vos revenus aux oeuvres bobo-compatibles et en le faisant savoir à tous les zombies en mode bave sur le menton devant leur petite fenêtre cathodique…

  12. Duff

    HS j’étais sur la route ces derniers jours, en Suisse notamment. J’ai presque eu l’impression que mêmes les vaches en Suisse sont plus paisibles que les françaises tant la société française se crispe… Vivement les mines déconfites des uns et des autres le soir du second tour des régionales.. 😉

  13. Aristarkke

    HS. Passionnante, la taxe tampax…
    Dur, dur l’égalité entre les hommes et les femmes. Remarquez que je n’aurais rien eu contre une baisse de la TVA sur la mousse à raser (je domestique ma pilosité) ou les fanfreluches typiquement féminines, objets habituels de cadeaux…
    http://www.lepoint.fr/economie/tampon-tax-l-assemblee-nationale-refuse-de-reduire-la-tva-15-10-2015-1973789_28.php?M_BT=1055346608515#xtor=EPR-6-%5BNewsletter-Mi-journee%5D-20151015

    1. kekoresin

      Pas juste, il m’arrive de saigner du nez, certes pas tous les 28 jours, et j’aimerais pouvoir acheter des tampons à taux réduit pour éviter les tâches sur le tapis. Tant pis! Peut être nos petits bricoleurs d’hémicycle décideront-ils d’un allègement fiscal après envoi de la preuve d’achat accompagnée d’un CERFA de 42 pages écrit en Abrutit Ancien (langue morte encore enseignée à l’ENA).

    2. Beldchamps

      C’est pas très écolo les tampax, dommage que la Catherine Coutelle ne fasse pas la promo des coupes menstruelles, ça ne l’engage à rien elle a 70 ans … Rien que le nom est horrible, mais bien pratique pour les tourner en ridicule.

  14. Lark on the Wing

    Nan, nan, pas de discussions privées avec un facteur de calembours aussi pitoyables…. ce documentaire exceptionnel sera ton impossible Shangri-La….

  15. Lark on the Wing

    hmmm…. renvoi dans les 22 ? c’était pour Pheldge…. c’était pourtant bien des Anglais, et ils avaient débarqué en France, vers le temps de « Exile on Main Street »….

    1. Pheldge

      Comme tu veux, je pensais pouvoir te faire découvrir ma vidéothèque dont le premier concert auquel j’ai assisté le 6 juin 76 aux Abattoirs … en anglais ils disent un « bout de jambe » je crois … bootleg ! 🙂

  16. carpe diem

    Pour Canal plus, c’est le serpent qui se mord la queue : une chaîne socialo compatible, bobo écolo qui est devenue au fil du temps un relais de propagande de gauche. Elle a fini, par exaspérer tout le monde, tellement c’était devenu voyant. Un exemple : Antoine Decaunes demandant à Stromae tout juste assis sur son sa chaise : « et le racisme au quotidien, vous le vivez comment? », j’ai éclaté de rire et…changé de chaîne définitivement. Pour Philippe Verdier, cela ne semble effrayer personne, qu’on puisse limoger un journaliste « déviant », dans le plus pur style stalinien. Où sont ses collègues pour crier , pour hurler à une atteinte intolérable à l’indépendance de la presse? Réponse : ce sont pour la plupart des « réchauffistes » bien dociles, ils ne veulent pas dévier de la ligne du parti, comme dans cette bonne vieille Russie totalitaire.

Laisser un commentaire