Lutte contre le terrorisme : Bercy évidemment à la rescousse

Franchement, ça en devient caricatural : on a à peine oublié le précédent billet qui narrait les récupérations toutes plus lamentables les unes que les autres des récents attentats pour faire passer tout et n’importe quoi, que déjà Bercy déboule en bousculant tout le monde, comme un gros patapouf arrivé après la curée en criant « moi aussi, moi aussi, laissez m’en un morceau ! ».

Et pour ce Ministère qui ne sait ni économiser, ni financer quoi que ce soit, il est « subitement » apparu qu’il fallait intervenir un grand coup pour attaquer les djihadistes au portefeuille.

Présentant un copieux projet de loi visant à mettre enfin de l’ordre dans toutes ces libertés échevelées dont les Français disposent joyeusement pour acheter, vendre, et commercer sans rendre de comptes à personne, le ministre des Finances, un certain Michel Sapin, s’est expliqué de la subtile stratégie que son ministère va employer pour gêner les terroristes :

« Si des terroristes parviennent à commettre des attentats, c’est parce qu’ils peuvent se procurer les ressources financières pour ce faire, en France et à l’étranger »

petit facepalmCe qui n’est pas faux, et qui est même tellement vrai qu’on en percute la tautologie de plein fouet. Tautologie qui, au passage, pourrait aussi être construite sur le mode « Si des terroristes parviennent à commettre des attentats, c’est parce qu’ils peuvent conduire des voitures, en France et à l’étranger », mode qui nous amènerait ensuite, selon l’implacable raisonnement du pachyderme socialiste, à réguler un bon coup la vente d’automobiles, manifestement bien trop libre dans ce pays.

sapin - les terroristes conduisent des voitures

Mais avant de s’attaquer aux voitures, recentrons nous sur l’argent, le nerf de la guerre et la mère de tous les vices, qui a en plus le mauvais goût d’être sécable en petits montants dès lors d’autant plus difficiles à tracer : selon Michel, « Les sommes en jeu sont souvent modestes » (eh oui que voulez-vous, plus besoin de gros montants : le marché des armes est très fluide et on a des prix discounts sur les AK47 actuellement) ce qui oblige à « resserrer les mailles du filet, pour rendre plus difficile et plus repérable (…) l’argent du terrorisme ». La dimension des mailles n’est pas évoquée, mais on comprend que Bercy ne sera vraiment heureux que lorsqu’on pourra tenir compte d’absolument tout, y compris du petit café serré que le djihadiste aura ingurgité deux jours avant de commettre l’irréparable, et qui permettra je suppose de remonter toute la filière jusqu’à El Gringo.

Une fois ces principes débiles posés, le reste est évident : il suffit de renforcer les pouvoirs de Tracfin, la cellule en charge de la lutte contre le blanchiment et le financement de toutes les activités louches (depuis le terrorisme jusqu’à l’optimisation fiscale), qui va pouvoir croiser ses petits fichiers avec ceux des Renseignements. La menace est crédible : si les terroristes qui ont une fiche S se font enfin pister avec autant de zèle que ceux qui ont des déboires avec la Banque de France ou le RSI (« l’assurance »-santé des indépendants), alors la France tient une vraie solution pour se débarrasser d’eux.

Mais ce n’est pas tout : les cartes de paiement prépayées sont aussi dans le collimateur du Sapin. Tout comme les billets de banque, ces cartes ont joué un rôle dans la préparation logistique des attentats, parce qu’elles permettent de payer de façon anonyme : « C’est un outil qui remplace le cash, qui est très discret, pas tracé. C’est quelque chose qu’il faut absolument corriger. »

Et on ne peut pas reprocher l’incohérence au patron de Bercy : le cash étant notoirement utilisé par les pédonazis, les terroristes et les cabinets ministériels, la guerre lui a été déclarée depuis un moment. Il n’est que logique qu’il en soit de même avec les cartes de paiement prépayées, qui donnent trop facilement aux individus la possibilité d’échapper aux yeux bienveillants de la police et, surtout, du fisc.

Bref, voilà bien une belle panoplie. Il ne manque plus que l’abandon du bien trop confortable anonymat des tickets restos et des chèques vacances, et on aura définitivement fait tout le tour de l’ensemble des moyens déployés par les terroristes pour opérer sur notre sol.

gifa elephant trempoline

Pour qui suit ces colonnes et d’autres aussi lucides, on a déjà largement noté les multiples tentatives liberticides en matière de finances. Ce nouvel épisode ne surprendra donc personne, et confirme bel et bien la volonté maintenant affirmée des gouvernements de se colmater les brèches possibles dans leur espionnage de toutes les transactions financières.

Bien évidemment, le terrorisme joue ici le rôle d’un prétexte assez lâche : tout individu ayant deux pouces opposables comprend rapidement qu’une omniscience de l’État en matière financière lui permet, bien avant la lutte contre le terrorisme, de se placer en intermédiaire obligé entre les individus et qu’il peut donc systématiser son espionnage, bien sûr, et sa ponction, évidemment.

Du reste et de façon parfaitement hypocrite, ce même État n’hésite pas, de son côté, à accumuler les transactions financières que d’aucuns pourraient trouver louches, et dont les liens avec le terrorisme international ne sont plus à démontrer. Il est maintenant de notoriété publique que le Qatar et l’Arabie Saoudite, par exemple, sont notoirement impliqués dans le financement massif de filières djihadistes, dans celui d’organisations politiques et religieuses de déstabilisations dans tout le Moyen-Orient et au-delà, et dans l’achat, parfois à peine voilé, de têtes de listes politiques pour leur assurer des relations diplomatiques et commerciales aussi faciles que possible.

Combattre le terrorisme, comme prétend le faire Sapin et la machine Bercy, pourrait donc, en toute logique, commencer par remettre de l’ordre dans les relations avec ces États qui ne font pas mystère de leurs opinions favorables vis-à-vis des terroristes. Combattre le terrorisme pourrait commencer par cesser les relations commerciales avec tous les pays dont on sait preuves à l’appui, ou dont on soupçonne fortement, qu’ils sont mêlés à des financements terroristes.

En lieu de quoi, encore une fois, l’État français et ceux qui le dirigent choisissent de combattre le terrorisme en mettant ouvertement leur propre population sous surveillance renforcée, cette même population qui les fait vivre et les a mis à leur place pour les protéger.

Si tous les médias ne nous rappelaient pas sans cesse que l’État est là pour nous protéger, on croirait presque qu’il veut nous emprisonner.

J'accepte les Bitcoins !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez Draghi et Yellen dehors, terrorisez l’État et les banques centrales en utilisant Bitcoin, en le promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !

Commentaires263

  1. Aristarkke

    Si les terroristes peuvent perpétrer des attentats, c’est parce qu’ils peuvent acheter à manger ou aller dans des restaurants… Conclusion…

        1. MadeInCH

          Ce qui en prendra la place ne sera pas plus Gaïa-friendly et asexiste.
          Pas sûr que l’Humanité (pas le journal!) et les écosystèmes y gagnent.

                  1. bulltrap

                    Faut en revenir aux fondamentaux, et notre illustre hôte avait vu dans le mille dans un précédent billet…..tous à Poil ! Impossible de dissimuler le moindre calibre.

                    1. Bonsaï

                      La rigueur hivernale et bientôt la neige inciteraient plutôt à se recouvrir d’un confortable burnous en laine.
                      Avec le capuchon relevé…

    1. Deres

      Ils se financent surtout en bénéficiant des largesses de la république des bisous, par exemple le RMI, les emplois aidés, les postes au « grand frère » … Dans les faits, ces embauches prioritaires de « grand frère » des quartiers ainsi que le gros de la politique de la ville est une politique de discrimination positive officieuse. C’est ainsi en France, comme on renomme toutes les actions pour mieux les cacher, on ne se rend plus compte de l’action effective du gouvernement.

        1. albundy17

          mauvais coté de la lorgnette, il suffit d’arrêter d’arroser, et faire respecter la loi.

          Que les gens se regroupent par ethnie, conviction ou couleur de cheveux n’est pas une nouveauté et ce n’est pas près de changer. Et à vrai dire il y a suffisamment de place, du moment ou t’essaie pas d’imposer à l’autre.

    1. Calgon

      Exact, il faudrait reprendre nos dictons en utilisant le langage officiellement validé, tel que « l’argent est le parent 2 de tous les vices » …

      Damned, un doute m’assaille : le parent doté de gonades à tendance plutôt masculine est-il plutôt le numéro 1 ou le numéro 2 ?
      Nan, parce que je m’en voudrais de discriminer par inadvertance …

              1. Caton

                Ce n’est pas une blague. Les codes demandés sont les suivants :

                0 = inconnu
                1 = masculin
                2 = féminin
                3 = homme et femme
                4 = homme (ex-femme)
                5 = femme (ex-homme)
                9 = sans objet

                …et à mon avis, ça va passer.

              1. sam00

                Pour le coup GO, faut espérer qu’il y ai pas un malin qui ai codé le sexe avec un bit quelque part dans le logiciel … ça pourrait être rigolo

                1. gameover

                  Albundy on parlait du code de sécu : 1 homme, 2 femme

                  sam00… oui, vu qu’à l’origine c’était des cartes perforées c’est fort possible.

                  1. sam00

                    Je ne peux pas pas l’affirmer GO, mais la probabilité qu’un tel événement se soit produit depuis les cartes perforés me semble non nul (cartes perforés que je n’ai hélas pas connu … j’ai connu leur artefacts du Fortran 77 où l’on codait de la 7ème à la 77ème colonne dans mes souvenirs …)

                    Mais rien que de penser qu’il puisse y avoir une colonne dans une base obscure qui utilise un tel typage … j’avoue … je me marre …

                    Et vu que je m’escrime avec la SECU depuis plus d’une semaine sur des remboursements, ma conviction augmente …
                    On parle régulièrement de mon arrêt de travail qu’ils ont reçu mais qu’ils ne peuvent pas consulter parce qu’il n’est pas encore numérisé … ou bien de la date de mon opération qu’ils ne connaissent pas mais dont ils remboursent les actes chirurgicaux …

                    Alors un bit malicieux, planqué au coeur des systèmes, j’avoue ça me ferait rire …

                  2. Pheldge

                    GO faut que je t’essplique et je requiers l’aide ( laide ? 😉 ) de Mme Label des Chants : avant le sexe c’était discret ( au sens mathématique d’une variable ) et binaire, donc 2 valeurs possibles seulement. Puis Fiat lux, et désormais on voit large : on a le genre , qui est une variable aléatoire continue, entre 1 et 2. Donc il y a en plus, des nombres rationnels , comme 1/2 , 3/4, et pis y’a aussi des nombres intéressants comme √2 , ou √3 , qui peuvent s’expliquer par le goût pour les parties carrées ou le triolisme, je te laisse deviner pour π/2 … 🙂

                    1. Beldchamps

                      Maître Pheldge, magistral ! Je n’ai rien à ajouter, si ce n’est que par ces temps de lutte contre les extrémismes, ils sont capables d’interdire les bornes et d’ouvrir l’intervalle ]1;2[, et d’inverser régulièrement autour de la moyenne pour une parfaite égalité ! C’est l’équation parfaite de NVB.

                    2. Pheldge

                      My dear BeautyFields , les socialistes ont une lecture marxiste des mathématiques, et donc biaisée. Par exemple, pour eux le théorème central limite, est la justification ontologique de l’égalitarisme …
                      Pour Zaye-Bon qu’est pas trop douée 😉 voici un lien
                      wikipedia.org/wiki/Théorème_central_limite

                    3. Bonsaï

                      Personnellement, je me suis plutôt orientée vers la physique quantique qui nous parle de nuances et de dimensions à franchir. Un programme qui peut paraître quelque peu intellectuel, voire rébarbatif aux plus simplistes…

                    4. Bonsaï

                      Il faut vous documenter un peu, Belle des bruyères. La physique quantique n’a rien à voir avec la queue des comètes…
                      Quant à l’acception plus courante que je vous sens donner à ce terme, rassurez-vous, vous en êtes à coup sûr toujours la plus compétente prosélyte.

      1. MadeInCH

        Je propose ceci, pour éviter de mettre une hiérarchie:
        Parent A
        Parent 1
        Le rôle biologique du parent durant la procréation est sans importance. Le rôle du parent dans l’éducation est un choix qui ne permet pas un classement autre que dépendant de l’orientation socio-politique dudit parent.
        D’ailleur le terme de « parent » est à proscrire. Il n’y a que « géniteur (mâle et femelle) » pour la procréation simplement biologique, et « éducateur( A et 1) » pour l’élevage.

        1. cherea

          Parent A & Parent 1. Il va falloir trouver autre chose, il y a encore une notion de hiérarchie là-dedans, le 1 c’est le premier, c’est mieux que 2. Pareil pour B, c’est comme un plan B, ça vient après le plan A. Sérieusement, vous accepteriez d’être parent 2 voire 3 ou 4 ou encore parent B, C ou bien D…

          1. MadeInCH

            Ben non, puisque l’on est « parent A » ou « Parent 1 », et jamais « parent 2″ ou parent B ».
            Le « A » n’est pas supérieur ou premier au « 1 ».
            Pis de toute façon, y’a pas de « parent ».
            C’est juste le hasard si vous êtes « éducateur » des jeunes individus dont vous êtes « géniteur »..
            .
            Okay, on peut remplacer « A » par « bleu » et « 1 » par « musique »…

            1. cherea

              ah d’accord, ça se passe comme cela, c’est parent 1 et parent A.
              Je vais aller voir sur mon livret de famille de 2015, ce que je suis, je crois qu’il y a encore père et mère…mais je ne sais plus trop.

            2. Calgon

              lol ouiiiiiii, je me régale par avance de lire les futurs articles qui parleront de l’éducateur bleu qui a mis une mornifle au géniteur musique parce qu’il a appris que le jeune individu à élever avait un géniteur vert …

              certes, le langage deviendra totalement incompréhensible, mais au moins, il ne choquera plus personne. But atteint !

              Je vais de ce pas écrire à mon dé-puté pour lui faire part de mon indignation sur l’insuffisance de la Loi, et la discrimination inhérente à ce langage par trop genré.

              Le National Socialisme, vraiment, c’est magique !

        2. Caton

          @MadeInCH

          Comment ça ne pas mettre de hiérarchie? Quand je mets une pièce dans un distributeur de boissons, la canette qui tombe, elle est à moi ou au distributeur?

          /Mode Macho: OFF

            1. Pheldge

              Euh, je sais pas … tu sèmes une graine et neuf (n’oeuf ?) mois plus tard tu reçois ton produit, OK mais dans ce cas précis, tu te retrouves avec le distributeur et la consigne à ta charge pour un bon nombre d’années ….

              1. MadeInCH

                Y’a pas de garantie sur le produit. Tu ne peux pas le renvoyer à l’usine ou porter plainte contre le fabricant.
                C’est mal fichu, ce truc.

    1. MadeInCH

      Padamalgam!
      L’on parle ici de salauds de terroristes uniquement!
      C’est comme dans les vidéo pour dénoncer les mariages forcés de fillettes: On n’y montre que des vrais gens que l’on sait capable du pire, pas des victimes de notre histoire et auxquelles on doit tout.

    2. Le Grincheux

      Pourquoi ne pas utiliser à ce propos le beaujolpif nouveau en dont on nous dit qu’il a un coût de banane en bombes, aérosol et autres trus festifs ? Ça permettrait d’utiliser cette production culturelle française à sa juste valeur en évitant de nous détarter le peu de dents qu’il nous reste, sans dents que nous sommes. Je pose la question…

  2. MadeInCH

    « Si des terroristes parviennent à commettre des attentats, c’est parce que, comme les nazis (et le FN), ils peuvent respirer de l’oxygène, en France et à l’étranger »,

  3. Caton

    La prompte avalanche de lois liberticides visiblement toutes prêtes me fait sérieusement réévaluer la possibilité d’un false flag le 13 novembre dernier.

    1. Calvin

      Bof, quand même pas.
      Qu’ils utilisent promptement cet événement pour continuer leur travail de mise en coupe réglé du pays, en mode détendu, oui, mille fois oui.

      1. Caton

        Travail apparemment préparé de longue date, attendant juste une bonne excuse pour le lancer. Faudrait-il s’interroger sur les défaillances évidentes des services de sécurité ? Je n’ose croire que cela soit volontaire, mais ce niveau d’incompétence m’étonne.

        1. gameover

          Sans aller jusqu’au false flag il ne serait pas étonnant que dans un but de flagrant délit et pour se faire mousser les forces de police laissent des opérations terroristes se dérouler mais qu’elles soient dépassées au moment d’intervenir parce que les terroristes ont changé en dernière minute leurs cibles justement pour s’affranchir des fuites éventuelles.

          1. Calgon

            euuuuuh, pour rappel, arrêter les gens, tout aussi « méchant » qu’ils soient, AVANT qu’ils soient passés à l’acte me fait furieusement penser à Minority Report …

            C’est pas franchement ce que je souhaite (non, parce que je mettrais volontiers une .300 remington dans la tronche de Hollande, et ça m’embêterait pas mal d’être arrêter avant d’avoir au moins pu essayer).

              1. Gérard

                Vous êtes noyauté par Daèche vous, c’est pas possible, vouloir lapider les femmes avant Normal 1er l’Impitoyable. Encore que pour Taubira ça pourrait se comprendre …

        2. Deres

          Vu que malgré les 4 attentats précédents, les services de renseignement avait juste le droit de faire de la surveillance à distance de 4000 fichés S, il n’est pas vraiment étonnant qu’ils n’ait rien vu venir … Eh oui, aucune perquisition, aucune géolocalisation, etc Les attentats déjoués sont juste des coups de bol vu la masse à surveiller.

    2. MadeInCH

      Au départ, je me suis posé la question, puis je me suis dit que non.
      Pis le coup de passeport retrouvé… ça m’a rapellé quelque chose…
      Dans le pire des cas, ptet que ces bravec chercheurs de houris était scincères, mais leur commanditaires marionettisés à distance.
      Mais comme ça fait le lit du FN, qui est « LA » menace! alors j’ai du mal à y croire.

      1. Larebil

        D’après le premiers sondages post attentat, ça provoque surtout des transferts de voix de LR vers le FN, ce qui pourrait donc offrir quelques deuxièmes places de plus pour le PS face au FN, ou ce sera LR qui devra donc se désister en mode front républicain face au FN.

          1. Caton

            Très logique: le flic moyen confronté à un type avec un AKM dans les mains lui demande ses papiers pour un contrôle d’identité. Sans passeport le type se ferait arrêter, voire même confisquer son jouet…

            1. MadeInCH

              Eventuellement, ce serait par réflexe que le divorcé met le faux passeport dans la poche de son manteau, manteau placé sur le gilet d’explosif.
              ça me semble peu probable mais loin d’être impossible.
              Il était dans quel état, le passeport???

            2. gameover

              Nan, les kalach sont dans le coffre le temps qu’ils se déplacent sur zone. Voir le témoignage du gars qui les avait repérés depuis la terrasse d’un troquet. Voir aussi le contrôle d’identité de ceux qui avaient exfiltré leur collègue vers la Belgique.

      2. Bonsaï

        Les passeports retrouvés entiers non loin de leurs propriétaires (?) passés de vie à trépas, sont juste la signature du Petit Poucet. Celui qui à priori n’a rien à faire dans le déroulé du drame.
        Car un allumé qui va se faire sauter ne dispose pas délicatement sa pièce d’identité afin qu’elle soit retrouvée facilement par la gendarmerie, voyons. Surtout s’ils ont fumé le khif du martyr, comme il est de coutume…
        Quand aux enregistrements des rafales de kalach derrière une porte blindée, jusqu’à quand prendra-t-on les français pour des niais ?

        1. gameover

          La dynamique des explosions explique assez bien que tout peut être pulvérisé mais que les feuilles de papier jonchent le sol à l’état neuf.
          Cela est dû à leur faible inertie et leur déformabilié qui les rendent peu sensibles aux surpressions et leur permettent d’être transporté par l’onde de choc plutôt que par le front de décomposition qui suit.

            1. MadeInCH

              Sur ce coup là, GO a raison.
              Jouez un peu avec des pétards, à défaut de nitro.
              Un gros pétard sous des feuilles, et regardez ce qui se passe, et quels sont les feuilles sei se déchirent et qui brûlent.

    3. Aristarkke

      Nous qui pensions que ce gouvernement n’a rien fichu de sérieux entre le 07 Janvier et le 13 Novembre, sommes effectivement perplexes devant cette créativité « spontanée » … Un peu trop bien léché, comme ours… 😈

    4. albundy17

      « la possibilité d’un false flag le 13 novembre dernier. »

      On peut y penser, mais pas à l’initiative de notre gvt. Apparemment la frontière belgo-française était en ébullition les jours précédents le 13, et lors du premier boum et l’extraction de présiflan, celui ci aurait appelé manolito pour lui dire  » çà a commencé »

        1. albundy17

          J’ai mis pas mal de conditionnel, pour le coup de fil je ne sais plus ou j’ai lu ça, pour la frontière plus mouvementée que d’habitude, c’est le constat d’un ami de menen, un barbu

    5. Skywalker

      Faut quand-même dire que le coup du passeport, ca marche à chaque fois…
      FF, je pense pas, par contre (et je m’étais déjà fait la réflexion pour Charlie), laisser pourrir des situations volontairement, en bidouillant un peu (baisser la garde, mobiliser ailleurs…) et en croisant les doigts, j’y crois +…

      1. Deres

        Ils ont massivement mobilisé pour protéger les VIP et les journalistes … C’est le principe de la ligne Maginot, cela oblige juste l’ennemi à attaquer ailleurs.

        1. Bonsaï

          Tout ceci était pourtant visible bien en amont :

          « N’oublions pas que si Abaaoud a traversé tranquillement plusieurs pays de l’espace Schengen depuis la Syrie jusqu’à Paris, c’est finalement grâce aux renseignements d’un pays, le Maroc, ne faisant pas partie de cet espace, et encore moins de l’Europe, que le refuge terroriste de Saint-Denis a été localisé. Peut-on illustrer mieux la vacuité de cette Union Européenne, plus préoccupée de statuer sur la cambrure des bananes que d’établir une centralisation des données des agences de Renseignement nationales pour assurer sa sécurité? »
          saucisson-pinard.blogspot.be

          1. cherea

            Bon, vous imaginez bien qu’avec un ministre de la coopération européenne comme Harlem Désir…cette coopération ne va pas aller bien loin. Franchement, quand l’incompétence, le je-m’en-foutisme tuent.

    6. Deres

      Franchement, inutile de se fatiguer pour un événement qui était inéluctable, préparé et attendu probablement avec impatience. Flamby a juste été surpris d’être une des cibles … Il en a renversé son caramel !

      1. albundy17

        les kamikazes ne sont pas rentrés dans le stade de france, ça me pousserait à penser comme caton, mais je pense que flamby n’y est pour rien.

        D’autre part, je ne comprends pas du tout l’avis de ces bas de plafond qui ont tapé sur un pays qui commerce à fond avec leurs propres financeurs, qui bombarde des lieux vide, et dont leur allié principale se gourre continuellement pour le larguage d’armes, munitions et bouffe

  4. Aristarkke

    Les chèques vacances et restaurants ne sont pas complètement anonymes. L’ employeur doit pouvoir être en mesure de répondre à qui exactement a été attribué tel ou tel chèque. Bon, c’est surtout davantage pour faire plaisir aux Urssaf qu’à la police anti-terroristes…

    1. Calvin

      +1
      L’employeur possède les bordereaux nominatifs.
      L’anonymat des chèques restaurant visé à limiter la liberté de faire ce que l’on veut de son argent.
      C’est un micro avantage fiscal qui devrait être la norme plutôt que l’exception.

      1. Deres

        Dans les faits, ce genre de tickets, ce sont des sociétés qui les gèrent avec des frais associés. C’est une forme de monnaie alternative financé par des réduction de taxes. Quand on y réfléchit, cela n’a strictement aucun sens ni utilité. C’est bien un système à la française avec connivence de l’Etat qui créé des marchés artificiels bien juteux.

        1. Calvin

          Toujours pareil.
          Je veux bien que ce soit une subvention mais ce n’est pas la plus grosse et la plus injuste.
          Je demande que ce soit la dernière supprimée après toutes les autres.
          On a déjà assez pris à ceux qui bossent.

          1. Deres

            C’est là que tu te fais embrouiller. C’est une industrie qui est entièrement basé sur une légère diminution de taxe. En réalité, il n’y a strictement aucun service associé. Donc l’énergie passé à émettre des tickets, les compter et les facturer est de la pure perte d’énergie et de richesse pour le pays. Le chiffre d’affaire des sociétés du secteur est de plus de 5 milliards par an. Avec 10% de marge, cela fait facilement 500 millions de dépense non créatrice de richesse.

            La différence avec des billets vient juste du taux de TVA. C’est de l’argent qui sera taxé à 5.5% au lieu de 20% ou moins suivant le produit … Autant te faire une ristourne de taxe à la source sur un montant fixé, ce serait plus simple et moins coûteux. C’est d’ailleurs ce qui se passe quand tu fais des frais réels sur ton IR et que tu dois en déduire ce genre de revenus.

            Note bien que la ristourne d’impôt doit probablement être plus faible que la marge des entreprises associés. Au final, la ristourne d’impôts est donc empoché par les sociétés, pas par les salariés. Il faut savoir que les restaurateurs payent en plus des frais de dossiers et de commissions (jusqu’à 4% pour de petits montants !) pour empocher les tickets restaurants !!! Eux-même vont augmenter globalement leurs prix pour en tenir compte, l’argent ne se créant pas dans les arbres. Et au final, l’Etat a besoin de fond sans tenir compte des recettes. Donc des ristournes dans un domaine sont compensés par des hausse de charge ailleurs pour équilibrer.

            Donc au final, c’est une pure usine à gaz bien à la française, histoire de cramer de l’argent en pure perte dans de belles tubulures chromés que le monde nous envie.

            1. gameover

              Vu que la loi édicte que le prix ne doit pas dépendre du moyen de paiement c’est nous tous qui payons les commissions sur les moyens de paiement même quand on ne les utilise pas : CB, Ticket Restos, Chèques vacances, Chèques Cadeaux etc…

              1. Deres

                Et vous imaginez bien que cela doit être la fête du slip chez les syndicats et dans pleins d’entreprise pour faire des trafics de tickets diverses. J’ai vu à de nombreuses reprises des gens faire de gros achats (genre grande TV) avec des tickets cadeaux. Il doit y avoir un peu de perte au sein des CE avec des tickets tombés du camion …

                1. gameover

                  En théorie les tickets périmés, perdus etc sont reversés au CE des entreprises… mais à mon avis ça doit être comme pour les assurances vie délaissées, il n’y a aucun moyen de controle et ça doit faire du cash à pas cher

        2. Aristarkke

          Au départ, les chèques restaurants devaient servir à équilibrer le traitement entre les salariés des grandes entreprises qui bénéficiaient d’ une cantine d’entreprise et ceux qui devaient se débrouiller sur le terrain. C’était aussi pour inciter à prendre un vrai repas a midi plutôt que le grignotage d’ un sandwich…

          1. Gérard

            Moi je connaissais des gens qui revendaient leurs tickets resto à un prix intermédiaire à des qui n’en avaient et qui bouffaient un sandwich. Oui, une usine à gaz à la française.

    2. Deres

      Ils veulent aussi les remplacer par des titres électroniques car tous ces tickets font en fait l’objet de trafic et de falsification très lucratifs. Sincèrement, ce sont des billets avec juste moins de sécurité … Mais bon, ce genre d’information est filtré dans notre république des bisous …

  5. Alecton

    pitite typo : « chèques vacance ».

    « l’État français et ceux qui le dirigent choisissent de combattre le terrorisme en mettant ouvertement leur propre population sous surveillance renforcée »

    Tellement vrai, tellement triste et chaque jour pire que la veille, ça ne va pas bien se terminer….

    1. MadeInCH

      Mais si, ça va bien se terminer!
      . . .Pour eux!
      . . . . . qui seront ailleur si vraiment ça chauffe pour eux.
      Mais quel population ma se révolter, si le risque est important de retrouver son habitation cambriolée ou squattée ou pire (femme, fille…) pendant que l’on va chercher les désignés coupables pour les amener à la guillotine?

  6. Higgins

    « l’État français et ceux qui le dirigent choisissent de combattre le terrorisme en mettant ouvertement leur propre population sous surveillance renforcée, »
    Je reprendrai donc le mot du Maréchal de Saxe (1757): «Faute de savoir faire ce qu’il faut, ils font ce qu’ils savent».

  7. malicorne

    Et pendant ce temps là, la côte des socialistes et de leur « chef de guerre » monte, monte !
    Il faut reconnaitre à notre grand méchant mou la capacité unique de d’utiliser son bras gauche (justice et Taubira par exemple) pour désarmer ce que son bras droit a cajolé et enfumé ( la police par exemple) et personne n’y voit que du feu, même les policiers. Il applique exactement , en ce moment, cette méthode avec les islamistes en leur livrant une guerre sans concessions (enfin, selon les médias militants !), concessions qu’il va accorder, sans doute en contrepartie, aux musulmans dits modérés . Il applique cette méthode depuis toujours à tous les domaines des temps; c’est sa signature. Il est génial, je vous dit. Et sera réélu.

              1. MadeInCH

                Surtout pas (pour elle).
                L’actu parle pour elle.
                Quoi qu’elle dise, ça risque d’être récupéré.
                Cela dit, elle s’est exprimée sur le net.
                (vous savez, cet espace que les médias tradi ignorent en voulant s’imaginer qu’il n’existe qu’eux)

              2. Kazar

                Marine n’a pas besoin d’en rajouter, elle a rappelé que les mesures prises étaient celles demandées par le FN depuis longtemps (sauf loi renseignement), et que le gouvernement ne va pas assez loin.

        1. bibi

          Pour une fois je suis entièrement avec Gerldam vu le gout prononcé de notre Présigland pour les déplacements par temps de pluie sans pébroc et la façon dont il se recueille devant les plaques d’égouts.

      1. Angst

        La couleuvre, c’était pour Colbert, c’est parce que la bibliophilie m’intéresse que je le signale, sinon, pour Normal, tout truc rampant et gluant fait l’affaire.

      2. Dr Slump

        Ah oui, le François 1er du nom, celui qui avait tout perdu, fors l’honneur. Notre Français National a perdu tout honneur, et il s’en tamponne d’ailleurs littéralement, c’est une notion qui lui est étrangère. En revanche, il est en bonne voie de gagner sur les autres plans, avec son équipe de gagneuses!

    1. petit-chat

      Il y a aussi la bougie contre la kalach’, boire un café en terrasse, que des armes de destruction massives, quoi.
      Les non-bobos, eux, achètent des munitions.

        1. bob razovski

          Voilà bien un aspect non prévu par le conifère de Bersi :

          même que sans cash, on va se retrouver marron pour faire acte de résistance : Comment payer le café en terrasse ?

      1. Pwet

        « Les non-bobos, eux, achètent des munitions. »
        Uniquement ceux qui en ont encore le droit … soit 2M de chasseurs et 150.000 tireurs … Pour le reste de la population, vous repasserez … Y’a pas a dire, la quasi prohibition des armes enclenchée en 1939, ça a vraiment bien marché … Tellement que « Ils » veulent armer tous les PM et les flics hors service …


        Pwet

    2. Black Mamba

      Voici une réponse d’un proche d’une des victimes au bataclan
      http://m.20minutes.fr/lille/1737295-20151124-attentats-paris-ur-victime-nordiste-appelle-boycott-hommage-national
      Je me posais la question di tout le monde avait perdu le bon sens en France, les happy musics sur les lieux où se sont passés les massacres m’ont fait gerbés … Voir tous ses gens , ces vautours qui y étaient là , à se chanter des airs de musique autour d’un piano … C’est du n’importe quoi … Aucun respect pour les familles endeuillées .

  8. Kazar

    Je suis étonné qu’on n’ait pas plus parlé de la fameuse loi de programmation militaire votée en 2013 et entrée en vigueur au 1er janvier 2015 qui permettait déjà d’espionner les citoyens :
    « Enfin, le texte étend les finalités (sécurité nationale, sauvegarde du potentiel économique, préventation du terrorisme, de la criminalité et délinquance) et les destinataires de ces « écoutes » ou « interceptions » (ministère de l’intérieur, défense, économie et budget). » (source 01 net).

    Il est évident que la lutte contre toute forme de fraude ou même d’optimisation fiscale passera avant la lutte contre le terrorisme, l’État ayant terriblement besoin du moindre sou en cette période de pré-faillite, et les socialistes qui nous gouvernent luttant principalement contre le libéralisme vilain qui permet à certains de s’enrichir (bouh que c’est laid).

    1. Patatrac

      @Kazar 09 :31

      «la lutte contre toute forme de fraude ou même d’optimisation fiscale passera avant la lutte contre le terrorisme luttant principalement contre le libéralisme vilain qui permet à certains de s’enrichir »

      Je ne crois pas que ce soit l’objectif principal. L’actuel ministre de l’économie disait récemment (je cite de mémoire) que « le libéralisme est une valeur socialiste ». Ce qui est en jeu c’est le lien entre la liberté politique et la liberté économique. Les deux vont de pair et restreindre l’un revient à restreindre l’autre. D’accord avec la première partie de votre phrase, les couteaux fiscaux seront bientôt très bien aiguisés, ce qui laisse présager du futur de la liberté politique (d’expression?). Etat d’urgence politique ET économique.

      1. Kazar

        Les socialistes ne sont pas des libéraux, ce sont des individualistes égoïstes qui pensent que la liberté absolue est celle de la consommation et du droit de tous pour tout. Exemple : la PMA et la GPA qui vont permettre le commerce des enfants, les lobbys gais exigeant un droit A l’enfant. c’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils vont voter main dans la main avec l’UMP-LR le TAFTA à Bruxelles.
        Le libéralisme, ce n’est pas faire n’importe quoi et autoriser tout.

        1. Caton

          Les socialistes français semblent surtout avoir coupé la société en deux: d’un côté ceux qui ont des droits, de l’autre ceux qui ont le devoir de payer pour ces droits. Dans ces conditions, autoriser tout c’est réduire tout le monde en esclavage.

          1. Patatrac

            @ Caton 11 :22

            Mes propos ne consistaient pas à dire que le libéralisme consistait à tout autoriser. En aucune façon. Je soulignais simplement qu’un Etat ne pouvait être libéral qu’à la fois au sens politique ET au sens économique, l’un n’allant pas sans l’autre. Oui, je vous rejoins, les socialistes français semblent avoir réussi la remise en question du principe hégélien de la liberté, en ce sens que certains ont plus de droits que d’autres, ils sont plus égaux, plus fraternels que vous et moi …

    2. Deres

      A l’origine, les lois de programmation militaire, c’était sur 20 ans, ce qui correspond à la durée de vie d’une grande partie des équipements. Puis ils ont passé à 10 ans, puis une LPM par quinquenat sous Sarkozy. Avec Flamby, on touche le fond. Pour els apparences, il n’y aura qu’une LPM entre 2012 et 2017, mais en réalité, la LPM a été changé tous les ans. Sa sortie initiale a même été repoussé car elle était déjà dépassée avant de sortir et qu’il fallait intégré de nouvelles économies pour compenser l’absence de réforme ailleurs. Puis suite aux attentats, c’est maintenant machine arrière toute sans faire le moindre mea culpa mais en accusant la droite de tous les crimes … La réalité est que la LPM précédente diminuait certes les effectifs mais en ayant des vrais axes d’économies (fermeture et regroupement des bases, mise enc ommun de moyens, etc …). La LPM actuelle, comme toutes les économies de ce gouvernement d’ailleurs faisait uniquement des coups de rabot sans aucune réorganisation et optimisation (des unités en moins, moins de véhicules, d’hélicoptère, d’avions, de bateaux). Et la réaction actuelle est juste de remettre des soldats pour faire le planton devant les ministères.

  9. Gerldam

    Et jamais, au grand jamais, leur vient l’idée de rogner un peu dans le gras de tous ces fonctionnaires inutiles pour renforcer, tiens, l’armée par exemple, qui a été la variable d’ajustement -à la baissse- deppuis des lustres.

    1. Deres

      Les fonctionnaires sont tous absolument débordés à faire des actions inutiles. Et la législation continue à grossir et demande maintenant aux entreprises du privé de plus en plus d’actions de ce type. Le nombre de rapports annuels à produire se multiplie (hygiène, sécurité, environnement de travail, écologie, stress, relation sociales, stages, corruption, …). C’este exactement le même principe que les différents diagnostics qui s’accumule sur les ventes immobilières, mais de façon annuel. Il faut comprendre qu’un haut fonctionnaire ne vit que pour les rapports et les notes d’études, c’est comme cela qu’ils sont formés. leur concours consistent toujours à écrire un rapports sur un sujet à partir de documents papiers. Donc pour eux, tout problème potentiel doit faire l’objet de rapports récurrents, ce qui tient lieu d’action. L’action effective n’a donc aps de valeur pour eux, l’important c’est d’avoir du papier prouvant que l’on travaille.

  10. Le Gnôme

    bah, les terroristes feront dans le Bitcoin, ça fait combien le kilo de C4 en Bitcoin ? Ou en or, c’est facile à placer avec de faux passeports syriens en se faisant passer pour un pauvre réfugié qui n’a pu emmener que quelques pièces d’or pour offrir à sa famille une nouvelle vie.

    1. Caton

      L’étranglement de BTC, c’est commencé déjà. La dernière lubie du bois dont on fait les cercueils du ministre de l’économie et des finances, c’est d’avoir accès à toutes les données de SWIFT. Étonnamment, l’activité des courtiers de matières premières (pétrole par exemple) ne semble intéresser personne…

  11. hop hup

    Roundup : le risque cancérogène du glyphosate jugé « improbable » par une autorité européenne

    pauvre sego un coup d’épée dans l’eau pour rien suis curieux de voir sa pirouette entre deux chaises face a cette décision

    1. Deres

      C’est pas grave, il est déjà interdit. Ils ne reviendront pas en arrière. Le principe de précaution veut dire sanction sans besoin de preuve ni de procès. C’est cela d’être dans le camp du bien.

      1. Bernard

        Ceci dit. Il suffit de poser la bonne question dans un sondage.
        « Pensez vous que Hollande a raison de porter la cravate plutôt que le noeud papillon » : Oui : 65% Non : 35% = Hollande gagne 40 points dans les sondages.

    1. Jeans82

      On pourrait croire que le problème vient des politiques qui sont incapable de faire ce qu’il y a de mieux pour la France. En fait, les français applique le précepte bien humais. Quoi que d’instinct grégaires et ils appliquent l’adage revisité « un pour tous, chacun pour soi », signe d’une indéfectible égotisme.

      C’est ce qui donne cette impression qu’ils sont complètement lobotomisés. Mais, en fait is agissent en ne regardant que leurs propres intérêts à court terme.
      De fait, c’est du pain béni pour des langues de p !ute comme Xavier Bertrand, des beaus parleurs comme le petit Nicolas ou des vicelards comme Francois le Mou.

  12. Jacques

    Jour après jour, les articles de Hastable me réjouissent, et me rappelle qu’on finit toujours par récolter ce que l’on sème. En France, nous finirons dans une une interminable pauvreté, bien méritée par ailleurs pour une très grande majorité d’entre nous, incapables de se prendre en main.
    Ceci dit, les profiteurs venant d’ailleurs repartirons ailleurs, et les profiteurs autochtones crèveront la bouche ouverte, jusqu’au moment où, pour quelques uns, la nécessité ayant aiguisé leurs derniers neurones, ils se mettront à produire pour manger, et commenceront à comprendre que le vol, même légal, cela reste du vol.
    Ceci dit, la grand misère durera sans doute plus d’une génération, il faudra que tous ceux qui ne peuvent émerger de leur hébétude étatophile (ou de leur dépendance étatolâtre) meurent.
    Entre temps, nous aurons probablement la « joie » de connaitre la guerre, la destruction, la défaite, l’occupation, la résignation, l’oppression… tout ce que désire inconsciemment une majorité de nos compatriotes, qui ne sont même plus aptes ne serait-ce qu’à vouloir vivre…

    1. MadeInCH

      La misère sera organisée et des gens bien placés en profiteront bien.
      La misère est la richesse des « riches ». Main d’oeuvre pas chère, des types que tu payes que dalle pour faire du sale bouleau, des flics qui se font acheter, des gens trop pauvres et trop occupés pour se révolter…
      C’est le paradis à la pakistanaise ou au brésilien. Pour ceux qui en profitent.

      1. Deres

        Oui, cela se sentira surtout dans un enrichissement global du pays plus faible que tous nos voisins. Et comme le gouvernement achète les classes modestes pour acheter leur calme, les classes moyennes vont continuer à disparaître. Les riches ne le deviendront pas obligatoirement beaucoup plus, mais continueront à s’enrichir à un rythme non français donc be’aucoup plus rapide.

  13. bibi

    Le véritable ennemi, j’allai dire le seul, parce que tout passe par chez lui, le véritable ennemi si l’on est bien sur le terrain de la rupture initiale, des structures économiques, c’est celui qui tient les clefs… c’est celui qui est installé sur ce terrain là, c’est celui qu’il faut déloger… c’est le Monopole ! terme extensif… pour signifier toutes les puissances de l’argent, l’argent qui corrompt, l’argent qui achète, l’argent qui écrase, l’argent qui tue, l’argent qui ruine, et l’argent qui pourrit jusqu’à la conscience des hommes!

  14. Duff

    HS : Les F16 turcs ont abattu un su-24 alors que Moscou dément (bien entendu) avoir violé l’espace aérien turc…

    oups à moins qu’Erdogan n’aime pas trop qu’on aide les kurdes..

    1. MadeInCH

      Oui. Mais je me demande dans quel espace c’était.
      Question: Est-ce que l’OTAN n’a pas pu récupérer quelques SU-24 qquepart?
      Paske ze vois pas, mais j’imagine mal les russes chercher la provoc, alors que, surtout maintant, ils ont l’opinion internationale (populaire, pas officielle) pour eux?

      1. Deres

        Dans les faits, les turques ne veulent pas que des avions s’approchent de leur frontière et les ciblent largement avant qu’ils s’en approchent. Ce sont des actes hostiles de base alors que personne n’a jamais bombardé en Turquie… Les turques ont aussi reprochés aux russes de bombarder certains villages turcophone en Syrie (encore des gentils rebelles modérés quoi …). Vu la vitesse et le rayon de virage d’un avion de chasse, cela revient à interdire les avions à moins de 10 km de la frontière .., Au profit de qui, on se demande ?

        1. Kazar

          Itinéraire radar de l’avion russe d’après les Turcs, édifiant selon moi, la Turquie cherche par tous les moyens à protéger ses potes « rebelles modérés », dont on sait pourtant qu’ils n’existent pas, comme Erdogan l’a dit lui-même : PM Erdogan: The Term ‘Moderate Islam’ Is Ugly And Offensive; There Is No Moderate Islam; Islam Is Islam,” from the MEMRI Blog

          Pourvu que l’UE ferme sa bouche sur ce coup là.

          https://twitter.com/CNNTURK_ENG/status/669098577524822016/photo/1

          1. Deres

            Le saillant turc traversé fait à peine 2 km de large (10 s de temps de vol à la vitesse d’un chasseur … ) . Et l’avion a clairement été abattu au dessus de la Syrie après cette traversée. Et encore si les données radar sont exactes car les données semblent montrer un bruit proche du kilomètre … Pour moi, c’est donc clairement une provocation des turques qui attendent le moindre faux pas des combattants de l’autre côté de la frontière pour tirer.

            https://www.google.fr/maps/@35.8640321,36.1275802,12z

            1. Deres

              De toute façon , les russes sont coincés et ne peuvent pas prendre véritablement de sanctions contre les turques qui le savent bien. En effet, le ravitaillement de toute l’opération russe est naval et passe quotidiennement par le Bosphore.

              1. Deres

                C’est de pire en pire … Une vidéo est sorti montrant peut être qu’un des hélicoptère russe secourant les pilotes aurait été détruit par un missile TOW quand il s’est posé. Cela reste à confirmer.

                  1. Deres

                    A noter que les américains disent ne pas être impliqués dans l’incident mais confirment sans preuve les avertissements des turques et disent que c’est la faute des provocations russes. Une intervention impartiale. Et la Turquie fait appel à l’OTAN, celle qui est à fond neutre en Ukraine et qui appel en permanence là-bas à la guerre contre la Russie … L’OTAN, c’est principalement pour le traité de défense mutuel donc on sait très bien ce que va demander la Turquie !

        1. MadeInCH

          J’aime pas ce que tu dis, parce que je suis un abruti qui a envie que les turcs soient dans leur tors, mais tu as assez raison.
          Même si:
          1) Chasseur-bombardier et pas « avion de chasse ».
          2) Une fois touché, la vitesse horizontale baisse assez vite.

      1. Peste et coryza

        Parait qu’il y a des tchétchènes dans le coin… et tout le monde sait qu’il vaut mieux mieux ne pas tomber vivant entre les mains d’un tchétchène.

    2. Kazar

      Erdogan est un dingue capable de nous entrainer dans la guerre, puisqu’il réclame l’aide de l’OTAN, dont la Turquie fait malheureusement partie…
      Je doute que les Russes se laissent faire, même si cela doit contrarier leurs intérêts économiques.

        1. Deres

          Surtout, l’offensive loyaliste dans les montagnes proches de la Turquie progresse. Elle commence à atteindre des zones qui contiennent des rebelles turkmènes qui voudraient être rattachés à a Turquie. Bref, des gentils terroristes protégés et armés par la Turquie. Les turques ne veulent donc pas de bombardements sur ces zones.

  15. acarel

    Y a t-il eu des attentats ce week-end en Belgique ? j’y étais et il n’y avait personne dans les rues alors qu’à Paris il y avait plutôt pas mal de monde avec des enfants.

      1. tabbehim

        arf, il va falloir faire le stock de chocolat, les temps vont être propoice à la lecture de pleurs, de crises de jalousies, de demande de plus de contrôle pour des raisons plus débile que tout ce que notre gouvernement à pu imaginé, de mixage sur table de nos enfants, de mises en coupe réglé de tout ce qui irait à l’encontre de tout ce qui n’a pas été définie comme bon.

    1. bibi

      Si seulement l’état pouvait m’abandonner, j’en serais fort aise, mais comme il ne veut vraiment pas, je sens que je vais bientôt le quitter, hélas pour un autre état.

      Je suis dans un état proche de l’Ohio.
      J’approche peu à peu du Nevada.
      J’ai envie de m’évader.
      D’passer les frontières et de m’extrader!

    1. Kazar

      J’oubliais, voilà que Gérard Darmanin, maire LR de la commune musulmane de Tourcoing, propose un nouveau concordat et donc le financement par le contribuable des mosquées (pas des Eglises, faut pas charia quand même).
      Ça sent les élections…

      1. Aristarkke

        Il en a peut-être assez de devoir se livrer à des arguties comptables et sémantiques pour justifier le soutien municipal à des assoces bien-pensantes. Naturellement, il ne lui viendrait pas à l’idée de toiletter la loi de 1905 pour que les mosquées fassent partie des édifices hors subventions, en dépit de la signification théorique de son étiquette…

  16. Cerf D

    Pour la fin de l’anonymat des tickets restos c’est déjà en place avec les cartes à puces qui empêchent d’utiliser lesdits tickets en dehors des heures de pause déjeuner, les week ends et en dehors du département. Il ne reste plus qu’à généraliser leur utilisation.

    1. jga

      Et de fliquer électroniquement les transactions du début à la fin et de prélever au commerçant des « frais » supplémentaires en traitement (qui, justement électronique, devrait les diminuer, cherchez pas on vous dit).

    2. Aloux

      J’ai jamais aimé ces saloperies… Surtout maintenant que le supermarché à côté de chez moi fait chier pour que j’arrête de les utiliser chez lui.

      En même temps je les comprend, ça doit faire des frais en plus et c’est complètement con (cf un post plus haut sur le sujet auquel je souscris totalement)

  17. MONGE

    Litote n’est peut-être pas le bon terme, litote dont C. Sapin est d’ailleurs incapable, c’est trop subtil.
    En revanche une vérité de La Palice voire, si ce n’est lui faire trop d’honneur à ce Sapin, une tautologie, serait bien adaptée pour ce Tartarin besogneux.

    Sinon le paiement sans contact (téléphone, carte, etc.) a le vent en poupe et le gouvernement pousse… On se demande pourquoi.
    C. Monge

    1. Aristarkke

      Dans les brèves boursières, on apprend qu’Orange veut développer le paiement par téléphone et fait actuellement de la pub radio à cette fin…

  18. DoS

    C’est sur CPEF.
    Je cite Hollande et son interview dans l’express:

    « Mais nous devons à nos enfants plus qu’un monde libéré du terrorisme. Nous devons préserver la ­planète de nos propres errements et construire un avenir d’espérance et de progrès. Ce qui est en question dans cette conférence, c’est l’humanité. L’homme est toujours son propre ennemi. Le terrorisme nous le rappelle. Il ne tient qu’à nous d’être à la hauteur de notre propre histoire pour déterminer notre futur. Je sais que les citoyens auront la volonté de se mobiliser pour faire pression sur les dirigeants réunis à Paris, mais les manifestations prévues ne pourront pas, dans le contexte que nous connaissons depuis le 13 novembre, être confirmées. »

    Nous avons jusqu’en février 2016….après c’est terminé la rigolade !
    (Les banques vont nous étrangler pour notre bien….)

    A bon entendeur….salut !
    Je me casse.

  19. Cerf D

    HS Education Nationale: L’autre soir, un élève de mon club de sport attendait la fin du cours de son frère en faisant un devoir de maths. Pour un exercice, différent nombres écrits en lettres dans des étiquettes sont présentés à l’élève qui doit former quinze nombres différents en combinant 3 des nombres de la liste.

    Pour le deuxième exercice, l’élève devait colorier des cases d’une certaine couleur en fonction de l’intervalle dans lequel se situait le nombre décimal écrit à l’intérieur de la case. Le résultat faisant apparaître un dessin.

    Le hic, c’est que le gamin en question n’était pas ne maternelle mais bien en 6ème.

    Ce n’est même plus du nivellement par le bas. Il méprisent ouvertement les élèves. Quoi d’étonnant à ce qu les professeurs ne soient plus respectés ?

    1. Val

      @cerfD , j’ai personnellement arrêté de défendre le corps enseignant des le CE1 , cela aurait définitivement ruiné mon autorité, ils sont juste indéfendables . Mon discours : tu es dans un régime communiste et toi tu es résistant, c’est comme un jeu mais en vrai. Ca n’a pas trop mal marché . Des fois j’entendais un « j’en ai un qui pense comme toi cette année !  » c’était généralement celui qui était consciencieux et ne faisait jamais grève.

  20. jeans82

    Rassurez-moi ! Claude Guéant qui se faisait verser 10 000 euro par mois en liquide, n’est pas un dangereux terroriste classé « S » ?
    Et dire que s’il aurait bien pu financer la filière Djihadiste avec toute les espèces qu’il manipulait.

    En fait , c’est juste un politique classé « P » pour « Complètement Pourri »

    1. Deres

      Cette histoire est d’ailleurs assez caractéristique de la corruption ambiante. A l’origine, les enveloppe de billet avait été mobilisé pour pouvoir payer des indics en liquide. Mais immédiatement, le système a été détourné et tout le monde jusqu’au ministère piquait dans l’enveloppe … Si une fraude est possible, elle aura lieu. C’est un peu la loi de Murphy des administrations.

      1. Val

        @Deres , oui, ou alors un loto où tout le monde gagne . A les entendre, ils gagnaient tous au loto ; j’ai mis pas mal d’années à saisir la teneur et l’ironie de leur « chance » providentielle …

  21. Papy

    Récupération …c’est vous qui le dites !!!
    Des « terroristes » qui louent des apparts et des bagnoles à leurs noms, se font exploser tout seul après avoir déposer leur passeport, jettent leur portable dans une poubelle sur le lieu de leur crime, laissent tourner le GPS de la bagnole qu’ils abandonnent près du lieu du crime, jettent une ceinture d’explosif dans une poubelle d’une commune qui ne relève pas les poubelles tous les 10 jours et dont les employés fouillent ces dites poubelles, et qui viennent mitrailler juste après un méga exercice du samu … moi j’appelle cela des pattes de lapins !
    Et les pattes de lapins, comme tout le monde le sait, ça provoque la chance !
    Plus de déflation, plus de chômage, plus de conflits sociaux, d’ailleurs plus de manifs …
    Des sondages en hyperinflexion, une opposition pétrifiée et 100 tonnes de banquises place de la république pour la cop21 (je l’aime bien celle-là …)
    Et la gloire, avec notre porte-avions, sa frégate anti-sous-marine (contre les sous-marins de daesh 🙂 ) et notre sous-marin d’attaque (contre les navires de daesh 🙂 ) qui arrivent à temps en Syrie quand ça commence à chauffer avec les russes … (comme on est de l’otan, ils pourront toujours mettre le charles au fond de la mer de toute façon il était toujours en maintenance !)
    Je me disais 200 conseillers à l’Elysée, mais que peuvent-ils bien gamberger ???

  22. Julien

    Dans le même style :

    D’après la secrétaire d’état à la famille, « contre le terrorisme, la meilleure arme, c’est de voter ».
    Chassez le naturel, il revient au galop.

      1. jeans82

        Je suis perdu. Je voulais voter FN pour faire comprendre au PS et UMP/LR qu’il ne sont pas le seul choix et que leur place au chaud n’est pas acquise.

        Mais avec les attentats, le vote contestataire FN deviens un vote raciste !
        Comment faire comprendre a ceux qui nous gouverne depuis 35 ans que leur politique nous emmène au désastre ?

        1. Kazar

          Vote raciste ? C’est votre vote et le sens que vous lui prêtez, pas le sens des autres. C’est quoi un vote raciste, un vote pour expulser les islamistes et fermer les mosquées salafistes ?

        2. Jacques

          C’est quoi un vote anti-raciste, si ce n’est un vote raciste déguisé, par exemple contre les descendants de gallo-romains encore trop présents, semble-t’il, dans la population ? Il n’y a pas, à ma connaissance, de parti pur n’ayant que de nobles idéaux désintéressés.
          Il n’y a pas non plus de partis voué strictement au mal, même si certains se vouent au cœur de ceux-ci à des desseins peu avouables…

          Pour ma part, je considère que l’appui à un camp ou a un autre engage mon karma, et que ne pas voter l’engage autant, la veulerie n’étant pas une solution; alors je voterai pour ce qui me semble le moins pire, c’est tout. Comme mon vote sera détourné de son sens, et qu’il sera fait autrement de toute façon, je me dégage de toute responsabilité en ce qui concerne le chaos qui vient…

      2. barbatruc

        Moi qui n’allait plus voter depuis des lustres, je me refusais à voter FN surtout pour son socialisme patenté , et surtout pour des raisons d’antisémitisme, je n’ai jamais pu accepter « le point de détail sur les juifs » pour des raisons personnelles.
        Depuis que Marine à coupé les ponts avec JMLP, et à pris position en faveur d’ Israël avec courage depuis quelques années et encore ce mois ci au parlement Européen : http://www.dreuz.info/2015/11/23/en-israel-la-guerre-des-etiquettes/ Je n’ai désormais plus aucun scrupule pour voter FN.

        Tant pis pour mes principes sur le libéralisme, je ne crois pas que dans la période que nous vivons ça soit une priorité absolue. Je crois tout simplement que c’est la seule qui n’a pas perdu la raison dans ce fichu pays.

  23. Bonsaï

    Ce sera compté à leur détriment comme un gage, en temps voulu.
    Poutine sait attendre son moment en bon joueur d’échecs, à l’inverse de l’inénarrable Monsieur Mou qui se précipite tout frétillant sur tout ce qui bouge et fait tout foirer par sa balourdise…

  24. tabbehim

    il n’empêche qu’avec Bercy qui entre en lice, ça sent le sapin pour les économies des terroristes, à moins qu’ils préfèrent le chêne, vu la tête de gland de notre cônifère !

  25. jeans82

    Je suis assez desabusé. Les skeche de Coluche ou des Inconnus de plus de 30ans sont toujours d actualité !
    « Nous sommes Urssaf, Cancras et Carbalas,….
    Qui que tu sois, quoi que tu fasses,
    Faut qu’tu craches, faut qu’tu payes.
    Pas possible que t’en réchappes,
    Nous sommes les frères qui rapent tout… »

  26. hop hup

    à partir de janvier 2016, il faudra présenter une pièce d’identité dès 1.000 euros de conversion de devises à un bureau de change contre 8.000 euros aujourd’hui

    encore une liberté qui s’envole

  27. hop hup

    Le chroniqueur Thomas Guénolé renvoyé de RMC pour avoir critiqué la gestion des attentats

    politologue Thomas Guénolé a été remercié par la station de radio RMC, où il tenait une chronique dans la matinale animée par Jean-Jacques Bourdin, a révélé Arrêt sur Images. En cause : un billet, diffusé mardi 17 novembre, évoquant des dysfonctionnements de la Brigade de recherche et d’intervention (BRI) lors des attentats du 13 novembre, notamment au Bataclan. Des affirmations qui ont depuis été contestées, par le ministère de l’intérieur notamment.

    vous avez vu ça ?

    1. barbatruc

      Mr Guenolé n’étant pas dans la ligne éditoriale chapeautée par le ministère de l’intérieur, on a demandé sa tête.

      Il aurait du se méfier après la jurisprudence Philippe Verdier sur France2 qui à osé le crime de lèse majesté en criquant la COP 21 et en remettant en cause le réchauffement climatique.

      Les journalistes sont désormais prévenus ( gestion par la terreur ? ) le premier qui déborde du cadre officiel prend la porte.

    2. Pheldge

      Pourtant, Guénolé, c’est un du Camp du Bien , comme quoi, il a été surpris par la promptitude du retournage vestal du gouvernement , et s’est trouvé a passer la brosse à reluire dans le mauvais sens du poil …

      1. Pheldge

        Je me souviens des paroles d’hollande  » j’aime les journalistes et ils me le rendent bien  » Guénolé a cette fois-ci, confondu rendre et vomir … 🙂

Laisser un commentaire