À cause du réchauffement climatique, les journalistes écrivent absolument n’importe quoi

Et subitement, la France fut frappée par le froid et la neige. Tout le pays, totalement pris par surprise en plein milieu du mois de février, découvrit que la météo n’était pas jouée d’avance, que les saisons continuaient à passer malgré les exhortations gouvernementales et que finalement, en hiver, il fait froid et il y a souvent de la neige.

En pratique, cette réalité palpable n’a échappé qu’à une certaine coterie de politiciens et de journalistes.

Les premiers, parce qu’il est fort commode de ne pas se soucier du temps qu’il fait si cela permet de raboter les coûts d’équipements et rediriger habilement les économies pratiquées vers les réceptions petits-fours et autres dépenses sociales électoralement significatives.

Les seconds, parce qu’il est maintenant accepté par toutezétousses que le réchauffement climatique décrété par la Science empêche durablement la formation de tout flocon de neige au sud du 60° parallèle, et puis c’est tout.

Alors, lorsque le climat persiste, malgré tout, à jouer un petit tour à l’Hexagone en saupoudrant de quelques centimètres de neige les autoroutes françaises, c’est immédiatement la panique (mais une panique maîtrisée, notez-le bien). Le fait que cette situation se reproduise de façon maintenant régulière, d’année en année, que la réaction de politiciens soit toujours aussi inepte et celle des journalistes soit toujours aussi agressivement bête devrait normalement inquiéter les contribuables qui subventionnent les uns et les autres malgré leur incompétence.

Rassurez-vous : il n’en est rien, ce qui nous permet de nous délecter d’une fournée de déclarations politiques idiotes et d’articles journalistiques assez phénoménalement consternants comme celui-ci qui, période olympique oblige, porte haut la flamme de la bêtise consensuelle et l’art du n’importe quoi finement brodé.

Oui, alors même que la France patauge dans la neige et des températures hivernales, il n’est jamais trop tard pour rappeler que le réchauffement climatique est à nos portes : ainsi pour le journaliste auteur de cette palpitante analyse, l’avenir des Jeux Olympiques d’hiver semble menacé par le climat et la baisse consécutive de la pratique des sports d’hiver dans de nombreux pays.

Et quelle analyse ! Égrénant des statistiques qui frisent l’incroyable aux bigoudis électriques, on apprend ainsi que ce sont les pays qui ont le plus de neige et de glace qui récoltent le plus de médailles aux JO d’hiver, que ce sont les pays septentrionaux riches de montagnes qui produisent le plus d’athlètes médaillés dans les disciplines à base de ski et que, surprise des surprises, aucun athlète issu d’un pays tropical n’a jamais remporté la moindre médaille à des JO d’hiver (lien Wikipedia à l’appui, histoire de bien prendre l’ampleur de toute la stupéfaction qui emplit ici le journaliste).

Pire encore : alors que les voitures, les camions et les petits scooters Deliveroo s’empilent sur les routes de France devenues impraticables sous leurs trois flocons (obligeant par là les équipes rédactionnelles à se gaver de sandwiches douteux), notre inénarrable journaliste ne recule devant rien et embraye immédiatement la vitesse suivante en notant qu’avec tout ce gros réchauffement qui pollue (ou toute cette pollution qui réchauffe, disons), le nombre de villes aptes à recevoir décemment des jeux d’hiver va inévitablement diminuer avec les années : même Chamonix, qui s’enfonce dans 4 mètres de neige, semble menacée. Pensez donc ! Même Garmisch pourrait ne plus avoir de neige et tant pis si la dernière Coupe du monde de descente en ski a bénéficié d’un beau manteau neigeux !

Voilà une affirmation sans doute aussi gravissime et solide que celle qui voyait Tuvalu sombrer corps et biens dans les océans, et dont on s’étonne aujourd’hui que l’archipel n’en fasse qu’à sa tête.

La réalité ne doit pas interférer avec le message officiel : le réchauffement climatique est en marche, inexorable. Il coulera les archipels, il déneigera les Alpes, et s’il le faut, il médaillera les pays tropicaux !

En fait, le réchauffement climatique et les Jeux Olympiques sont la conjonction de deux phénomènes de société assez puissants qui est à même de réaliser un véritable vortex de journamimse, ce concept que j’évoque parfois (comme ici) et qui fait de gros dégâts sur ceux qui le pratiquent.

Les Jeux étant déjà naturellement le terrain d’expression de commentateurs aussi navrants que dégoulinants de chauvinisme, on comprendra qu’y ajouter la question climatique fait toujours recette pour combler de longues minutes pendant lesquelles des sportifs autres que Français alignent des performances notables dans une météo de saison qu’aucun commentateur étranger ne juge nécessaire d’analyser.

Il n’est qu’à voir les morceaux de bravoure qui nous sont pondus régulièrement pour comprendre l’ampleur du phénomène : trop de neige ? C’est la fotoréchofman. Des inondations ? C’est la fotoréchofman. Les mers qui montent, le littoral qui s’abime ? C’est la fotoréchofman.

Les jeux d’hiver se déroulent dans des endroits trop chauds, comme à Sotchi ? C’est la fotoréchofman. Pour ces jeux-ci, qui sont tellement froids que les politiciens présents sur place ont les mains dans leurs propres poches, on attend encore que ce soit la fotoréchofman. Cela ne devrait plus tarder.

Devant ce déferlement, on ne peut qu’être étonné de l’absence de réaction du public.

Apathique, il semble gober ces allégations de plus en plus foutaisistes qui, pourtant, servent de socle à des délires politiques toujours plus interventionnistes. Les inondations, la neige, les ours qui meurent de faim ou les Jeux Olympiques d’hiver trop froids ou trop chauds sont autant d’excellentes raisons de lutter contre le réchauffement climatique qu’on combattra, pied à pied, en subventionnant telle ou telle entreprise productrice d’éoliennes ou de panneaux photovoltaïques, en taxant les automobilistes qui sont sales et égoïstes avec leurs moyens de déplacements individuels ou en culpabilisant petits et grands sur la consommation de viande, de Nutella et j’en passe, dont tout le monde sait (c’est écrit dans les journaux, et Pujadas l’a dit au 20H, m’ame Michu !) que la production est « néfaste pour notre environnement » (pardi).

On se demande encore combien d’assertions culpabilisantes niaises, de factoïds idiots nos journalistes vont tenter de nous faire gober les prochaines années. Une chose est sûre : le rythme s’est nettement intensifié ces dernières semaines.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires263

      1. Plutarque

        Cher ThéO, au vu du traumatisme que vous avez subi, je ne m’étonne pas que vos pensées s’écartent vers les tréfonds obscurs…

  1. Aristarkke

    Ce n’est pas le sandwich qui est méchant mais le Nutella qui prive les ourang-outans d’arbres à moins que ce ne soit l’inverse.
    A force, on ne sait plus ce que notre art de vivre déglingue…

  2. Aristarkke

    « totalement pris par surprise en plein milieu du mois de février,
    Fake news : nous étions au début février dans le premier quart du mois.

    Au milieu du mois, la neige n’aurait qu’a eu à bien se tenir parce qu’avec dix jours de délai d’annonces, le plein des chasse-neige et autres saleuses aurait été fait, les crédits nécessaires ayant été débloqués par Francfort…

  3. Aristarkke

    « aucun athlète issu d’un pays tropical n’a jamais remporté la moindre médaille à des JO d’hiver »

    Dans le film Rasta Rocket, si (la Jamaïque pour le bobsleigh)… 😛

    Ah, c’était de la fiction fictive et non pas un documentaire ???

    1. bibi

      Dans le film Rasta Rocket l’équipe de Jamaïque finit en portant le bobsleigh.
      Il y a bien un pays situé pour partie dans les tropiques qui a remporté des médailles aux JO d’hiver : l’Australie.

                    1. Dr Slump

                      Riche en caroténoïdes, le gloubi-boulga!
                      Parfait pour le réchauffement en fait, avec tout ce soleil qui va griller les épidermes blanchâtres. ils devraient se réjouir ces journalitses: tout le monde sera bronzé, tout le monde sera méditerranéen!

                    2. albundy17

                      on m’avait fait lire un bouquin, le titre m’échappe, un journaleux en avance sur son temps qui s’était gavé de béta carotène afin de devenir noir et vivre l’enfer de la ségrégation américaine.

                      ça a marché je m’en rappelle encore

        1. bibi

          Les Pays-Bas se sont spécialisés dans le patinage de vitesse et ce pays totalise plus de médaille aux JO d’hiver que la France, en dehors du patinage de vitesse les Pays-bas ont remporté seulement 3 médailles 2 en patinage artistique et une dans une en snowboard.

      1. Aristarkke

        Comment cela? Si le plancher océanique s’ effondré sous le poids de l’ eau de notre côté et comme la Terre n’ est pas creuse, le plancher devrait en bonne logique remonter en niveau du côté de la NZ, vu qu’elle est en dessous tout pile. Logique, non ???

        1. albundy17

          « Si le plancher océanique s’ effondré  »

          et ça me donne des cours….

          « le plancher devrait en bonne logique remonter en niveau du côté de la NZ, »

          Si tu oublies Newton alors.

          1. Aristarkke

            Une augmentation de pression du liquide se transmet en tous points de son contenant. Comme en plus la situation de la NZ est aggravée par le fait qu’elle reçoit déjà tout notre poids au dessus d’elle, j’imagine que l’exhaussement du plancher ne peut se produire que chez elle ou à très proche distance… 😛

            1. Pheldge

              d’ailleurs c’est la seule explication possible du volcanisme dans l’hémisphère sud : la pression exercée sur le magma, le force à ressortir par en dessous ! c’est une évidence !

        2. Pythagore

          🙂
          Et pi l’eau est beeaauuucoooup plus lourde que la glace, c’est bien connu.
          Du coup les montagnes vont pousser comme des petits pains pendant que les planchers océaniques s’éffondre, encore plus de pistes de ski en perspective.

            1. Pheldge

              Et donc ? ils n’auront que la confirmation des théories idiotes qu’ils lisent sur le Net, et qu’ils partagent via leurs rézosocios bien plus rapidement que les corrigés d’exercices de physique-chimie !

        3. Vassinhac

          j’apprécie la dérision des journamistes, mais l’honnêteté me commande de faire remarquer que le principe n’est pas complètement idiot : sous le poids de l’eau, la lithosphère océanique s’enfonce d’un poil, faisant remonter de deux poils (deux car il y a deux fois moins de terres émergées que de mer) les terres émergées, ce qui fait 3 poils d’écart. Reste à savoir si ces poils sont mesurables par satellite…

          1. albundy17

            Le principe est logique, physique, ce qui est rigolo, c’est que ça ne parle que l’enfoncement du plateau qui minimise la hauteur d’eau supplémentaire du a ta bagnole au gazoil.

            Alors que l’on devrait s’émerveiller du futur mont blanc encore plus haut

          2. Pythagore

            Apparemment ce phénomène est méconnu des journanistes et donc je rappellerai que sur terre il y a des marées, donc variation « locale » de la colonne et quantité d’eau, différente suivant les périodes lunaires/solaires et que jusqu’à maintenant le plancher océanique ne s’est pas effondré sous le poids des marées.
            fr.wikipedia.org/wiki/Hauteur_de_mar%C3%A9e

            1. albundy17

              C’est purement métaphysique Pyth, si tu fais fondre toute la glace mondiale, les poids vont se répartir autrement, les phénomènes de hauteur d’eau en fonction de lune, soleil et autres ne sont pas dans l’équation

  4. Aristarkke

    un véritable vortex de journaMimse,
    Modernisation du langage ? Evolution du concept ? Coquille de typo ?

    Naguère, c’était journaLimse…

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Il semble que son éviction l’ait fait réfléchir… Benoit Rittaud ne s’est pas plaint de l’accueil qui lui a été réservé chez Pujadas. Non seulement il a eu le droit d’être là, mais il a même pu s’exprimer assez normalement.

  5. samplayers

    Sur l’article en lien de 20 minutes :
    « JEUX OLYMPIQUES Les températurent chutent régulièrement jusqu’à -25 degrés à Pyeongchang… »
    ———
    Un nouveau verbe : températurer ! Yep !

        1. Aristarkke

          N’ aggrave pas ton cas, Sam.
          Il ne manque pas un auxiliaire en raisonnant au moyen de la concordance des temps…
          Il y a une faute de frappe avec é au lieu de e du présent comme il aurait fallu.
          Ma demande d’ excuse sera motivée non par une vilaine tablette mais par mon Smartphone antédiluvien de Lumia de la feue maison Nokia…
          Quant à la cendre et aux haillons, je connais, moi… 😉

        1. samplayers

          Sûr que certains ici, en écrivant 3 mots, 2 onomatopées et 5 borborygmes issus de leur langue natale, ne risquent l’accident orthographique.
          De plus je vous rappelle qu’il y a des relecteurs dans les journaux… et sinon (manque de moyens toussa) des correcteurs orthographiques et grammairiens.

            1. Aristarkke

              Ouarf ouarf ouarf, l’innochin !!!
              J’en connais un de ces mécréants!!!

              Je relève une typo probable : ParPaitement, la Faille et le Foutre???
              Non ???

  6. René-Pierre Samary

    « Une chose est sûre : le rythme s’est nettement intensifié ces dernières semaines. »
    De quoi dépend le contenu d’un quotidien ou d’un JT ?
    On interroge rarement les évidences : celle-ci, par exemple. Un journal ou un JT représente une certaine surface (un certain temps) à remplir ; ni plus ni moins. Le contenant est fixe, c’est le contenu qui doit s’y adapter, d’où un motif « physique » au choix des infos. Imaginez que le même jour, le Pape décède, Trump démissionne, un Airbus s’écrase avec dedans toute notre magnifique équipe de foot, et le jeune espoir Gasquet gagne l’Open d’Australie…!
    Ce constat (qui renforce l’idée de l’info-distraction, comme un spectacle minuté) est une des (nombreuses) raisons de ne pas considérer les medias traditionnels comme une source sérieuse d’information.
    Un autre est le caractère éphémère des grands médias (toujours le spectacle, qui doit être renouvelé rapidement). Tel sujet apparait, tient un moment, disparait plus ou moins vite, sans pour autant qu’il cesse d’exister dans le monde réel.
    L’intérêt d’internet est, comme vous l’écrivez, patron, c’est « qu’il n’oublie pas ». Alors que dans les médias traditionnels la mémoire n’est activée que selon le choix des journalistes, sur internet c’est le choix du récepteur qui prime (à peu près).
    Encore qu’internet puisse être effacé. A ce propos, je cherchais en vain une info sur Hulot, que je suis certain d’avoir vue il y a quelques années, et qui a disparu. On a fait le ménage, et le rapport entre ce coup de balai et l’acceptation tardive du sieur Hulot d’entrer en politique n’est pas forcément un hasard…

      1. samplayers

        Il suffit de faire une requête quelconque sur Nicolas Hulot et en bas de la page c’est écrit :
        « Some results may have been removed under data protection law in Europe. Learn more »

        Ca apparaît pour beaucoup de personnes… pas pour Hitler… arghhhhh !

          1. samplayers

            Pour Isabelle Falque-Pierrotin, présidente de la Cnil, la mise en demeure prononcée à l’encontre de Google de procéder au déréférencement sur toutes les extensions du moteur de recherche est entièrement justifiée.

            Décideurs. La Cnil a-t-elle le pouvoir d’imposer un droit au déréférencement international ?

            Isabelle Falque-Pierrotin. Ce n’est pas la Cnil mais la Cour de justice de l’Union européenne qui a consacré le droit au déréférencement. En effet, depuis l’arrêt rendu le 13 mai 2014, toute personne peut demander le déréférencement auprès des moteurs de recherche des résultats en lien avec leur identité, sous réserve notamment de l’intérêt du public à avoir accès à l’information et sous le double contrôle du juge et des autorités de protection des données à caractère personnel. Il ne s’agit là que de l’application du droit commun de la protection des données personnelles, mais décliné pour les moteurs de recherche.

            En mettant en demeure Google de procéder au déréférencement sur toutes les extensions de son moteur de recherche, la Cnil n’a fait que tirer les conséquences de cet arrêt. Par définition, l’internaute exerce ses droits à l’égard du traitement de données que constitue le moteur de recherche. Les extensions (.fr ; .co.uk ; ou .com) ne sont que des chemins d’accès ou des modes d’interrogation d’un même traitement. Il n’y a donc aucune raison de moduler le déréférencement au gré des extensions. J’ajoute que, pour être efficace, le droit au déréférencement doit nécessairement être appliqué sur toutes les extensions du moteur de recherche. À défaut, il suffirait à une personne de choisir une autre extension (par exemple le .com) pour retrouver le résultat du déréférencement, ce qui permettrait donc de contourner ce droit en utilisant un mode d’accès différent au traitement. À cet égard, l’arrêt de la CJUE, qui fait expressément mention de la nécessité de garantir l’effectivité du droit au déréférencement, concerne l’extension « .com », et non l’extension « .es ».

            etc….

          2. René-Pierre Samary

            Du temps de ses débuts, à Chamonix je crois, une sale affaire (merci Gotlib) rapportée par un journal local. Hulot aurait insisté pour faire un reportage malgré les avertissements, aurait convaincu des gendarmes de haute montagne pour l’accompagner sur le tournage, avalanche comme prévu, mort de plusieurs gendarmes pour satisfaire les ambitions de Nicolas. Également, des rumeurs/attestations de violence physique sur sa femme/sa compagne. Était-ce sur la grimpeuse Isabelle Patissier , mariée de 93 à 96 avec Hulot ?

            1. Lorelei

              Il faut aussi se rappeler qu' »Internet  » ne redonne que les informations qui y ont été entrées. Si personne n’a référencé des informations ou si ça n’a jamais eu lieu (ex. avoir filmé la pièce « La cage aux folles » avec Serrault et Poiret), on ne le trouvera pas.
              En plus, maintenant, on peut avoir le droit à l’oubli.

            2. Albundy17

              Jamais entendu parler, et à ses debuts internet ne devait pas exister, donc pour le référencement….

              Faudrait demander à un vieux autochtonne

    1. MCA

      @RPS

      « l’idée de l’info-distraction, comme un spectacle minuté »

      Occuper, occuper, occuper l’esprit pour empêcher de réfléchir… ça ne te rappelle rien ça?

  7. deres

    Vous oubliez d’ajouter le lavage de cerveaux permanent venant de l’EdNat. Exemple récent : question à un enfant de huit ans. Cela produit quoi une centrale nucléaire ? Réponse : de la pollution … CQFD. Et je vous passe les cours d’égalité des sexes en maternelle avec les garçons qui comprennent seulement que leur couleur préféré doit être le rose !

  8. Gosseyn

    Que des médisances ! Tiens, nos journalistes ont eu raison de dire que cet hiver, l’hémisphère sud a été victime du réchauffement climatique. Même que, dans quelques mois, ce sera notre tour ! Voila, voila …

    1. Pheldge

      Euh, modéré cette année le réchauffement climatique dans l’océan Indien : la nuit nous mettons une petite couette vers 1 h du mat … 😉

        1. Pheldge

          750 m, et je te rappelle qu’on est au coeur de l’été ! cette année , pour Noël , on a remis la couette ! l’an dernier, c’était fenêtre grand’ouvertes …
          Pour « tempérer » mon propos, je bénéficie d’un climat de type montagne … Je rassure les éventuels touristes, sur le littoral, on sue à grosses gouttes !

      1. Aristarkke

        « nous mettons une petite couette vers 1 h du mat  »
        Rien avant ???
        Le partage de la chaleur animale suffit ???
        (§ l’espion qui m’aimait – James Bond. Je précise pour les (mauvais) esprits ses Îsles)

        1. Pheldge

          Il y a une charmante expression locale, de ce « sympathique patois », comme l’a désigné, Margie Sudre « ex-ministre de la francophonie » ( n’écoutez pas les médisants qui racontent des choses … ) à Chirac.
          Donc on dit avoir « une couverture péi » pour dire qu’on a une femme créole dans son lit … 😉

          Note pour Casimir/Al et les-z-autres de malcomprenants : Péi, = « pays »

  9. Guillaume_rc

    En tout cas cet « épisode neigeux » nous a montré une fois de plus les dégâts de l’infantilisation forcenée de notre beau pays : on entend les gens évoquer l’incurie des pouvoirs publics, se plaindre de ne pas être pris en charge, etc.

    Et j’ai vu un seul journaliste avoir une réaction à peu près saine, Michel Chevalet. En substance, il a dit qu’il fallait tenir compte des éléments, s’adapter, se démerder, ne pas tout attendre des pouvoirs publics, éviter de prendre sa voiture quand on sait que la route va être impraticable.
    Mais bon, il a plus de 50 ans. Il n’a pas « bénéficié » du conditionnement politiquement correct actuel.

    Conditionnement qui explique l’absence de réaction du public mentionnée à la fin de l’article du patron.

    PS – quand je pense qu’il y a 30 ans, les Inrocks étaient un excellent journal musical….

    1. Aristarkke

      Je ne suis pas d’accord avec votre commentaire. Les usagers ont parfaitement le droit légitime de gu…er face aux piètres services publics qui nous sont offerts malgré des prélèvements obligatoires démentiels faits, soi-disant, pour notre bien en nous assurant un environnement remanié aux petits oignons où tout baignera dans l’huile, la graisse et la moelle.
      Or, dès que la météo sort un peu des clous, type neige annoncée avec trois jours d’ avance mais qui se met à tomber avant les heures ouvrables, c’est immédiatement la pagaille monstre y compris sur des axes aussi secondaires que l’ A6, l’ A104 ou l’ A86 ou N118 pourtant amplement connus comme sensibles.
      Oublie-t-on qu’ en IDF, il n’y a pas que du trafic local, façon plateau des Millevaches, mais que nous sommes dans la région la plus densément peuplée au centre de moult voies de communications nationales et internationales, tant passagers que frets en tous genres???
      Concrètement, nous ne vivons pas dans un monde libéral du chacun pour soi (comme ils disent) mais dans un pays lourdement étatisé dans lequel l’ Etat est capable de trouver de la ressource humaine pour venir vous détailler l’ art et la manière de ranger votre frigo ou du tout dit pareil et où il proclame à l’ envi que s’il n’était pas là, ce ne serait qu’un bazar permanent où aucune chatte ne retrouverait son chaton.
      Désolé mais quand on voit ce résultat aussi lamentable, il y a de quoi pester et songer à d’autres lendemains qui changent.

      1. albundy17

        Ta gueule et paye, sinon c’est pire.

        Il y avait un article je ne sais plus ou sur les 120.000 postes futurement supprimés ds la fonx publique par macron, image de l’article: un service d’urgence médicale

        1. Aristarkke

          Ce matin, il y avait un pénible sur BFM Les Experts qui assurait le cirque habituel que 120.000 fonx de moins, ce ne serait que 120.000 policiers, infirmières, enseignants, etc du même tonneau… en moins…
          La routine, quoi!!!
          Personne pour lui dire que l’enseignement ou les soins médicaux n’ont aucun besoin de fonx pour être assurés normalement selon les règles de l’art…

          1. albundy17

            C’est même pas ça ari, (pheldge et hors concours) il est mis en avant systématiquement que moins de fonx, c’est moins d’infirmières et de pompiers, pas du fonx qui nous coute une blinde pour nous faire chier, pasque franchement, je ne pense pas qu’il y ait assez des catégories que tu trouves suffisante

            1. Aristarkke

              pas du fonx qui nous coute une blinde pour nous faire chier, pasque franchement, je ne pense pas qu’il y ait assez des catégories que tu trouves suffisante

              Comprends pas bien. Il ne manque pas un ou des mots (p’têt que je suis déjà fatigué ce lundi)

              1. albundy17

                Non, ça ne vient pas de toi Ari, je faisais le distinguo entre les fonx à cerfa et les fonx qui te protègent ou te soignent, vu les files d’attente, il n’y en a pas assez.

                (mais c’est dû aux fonx à cerfa, je sais, mais c’est comme ça)

        2. Pythagore

          Qq chiffres:
          5,451 millions de personnes, hors 198 000 bénéficiaires de contrats aidés, soit 19,9 % de l’emploi total (salarié et non salarié) en France
          (métropole + DOM), au 31 décembre 2015.

          2,398 millions d’agents dans la fonction publique de l’État (FPE) (79,8 % dans les ministères et 20,2 % dans les EPA nationaux)
          Dont:
          Ministères de l’enseignement:1.011.288
          EPA (Etablissements publiques):484.357
          Intérieur et Outre‑mer:285.957
          Défense:258.906

          1,889 million d’agents travaillent dans la fonction publique territoriale (FPT)(3/4 dans les régions, départements et communes, et 1/4 dans les EPA locaux).

          1,163 million d’agents travaillent dans la fonction publique hospitalière (FPH)

          Source:fonction-publique.gouv.fr/files/files/statistiques/chiffres_cles/pdf/Chiffres-Cles_Web2017.pdf

  10. Pere Collateur

    Vous avez bien du mérite de continuer à vous intérresser à la presse. J’ai complètement laissé tomber. Les rares fois ou j’en entend parlé c’est via les blogs comme le votre, qui relèvent courageusement une imbécilité pondu par ces glandus.

    « Pour ces jeux-ci, qui sont tellement froids que les politiciens présents sur place ont les mains dans leurs propres poches »

    Superbe! Je la replacerais dès que j’en aurait l’occasion 😉

  11. mcleod

    le reportage france ré-info du lien est édifiant sur l’état de lavage de cerveau en cours.
    la ministricule des transports sur b.f.macron allant jusqu’à dire que la situation avait été anticipée… dormez brave gens, mais chez vous, car la route est méchante et moins encore que votre voiture !
    La N118 est pentue et possède quelques virages prononcés, je n’ai pas le souvenir de fermetures pendant plusieurs jours, ne serait-ce qu’il y a vingt ans !

    1. Aristarkke

      A l’époque, on se contentait de la fermer aux poids lourds…
      Mais elle restait ouverte aux voitures parce qu’il neigeait nettement plus et plus souvent à l’époque…
      Saleté de RCA qui ne tient même pas toutes ses promesses…

    2. Etienne

      Des tréfonds de me pauvre mémoire, je peux me rappeler de 3 épisodes neigeux sur la N118: en 1999 (ou 2000?), 2003 et 2010. Et maintenant 2018. Et À CHAQUE FOIS ça a été le bordel. C’est juste consternant.

    3. Jacques Huse de Royaumont

      Mais si la situation avait été anticipé : tous les employés de l’équipement étaient rentrés chez eux avant 16h pour éviter les problèmes.

  12. Popeye

    Il y a eu, parmi les facteurs aggravants, la « moutonnerie » des bons employés du tertiaire francilien. La neige a commencé à tenir vers 16H00 / 16h30.
    A 17H00, tous les bureaux étaient vides. Donc tout le monde dans sa voiture.
    Donc des bureaux qui se vident en deux heures (hors temps de neige donc sans gros problème de circulation) de 17H00 à 19H00 se sont vidés en quatre fois moins de temps. Sachant qu’un jour ordinaire, il y a AUSSI des bouchons.
    Saperlipopette, des bouchons se sont formés! Et plus que d’habitude!!!

    Néanmoins, pour rendre à chacun son dû, j’aimerais juste savoir combien de déneigeuses tournaient sur les pentes de la N118 (traversée de la vallée de l’Yvette, de la vallée de la Bièvre et descente sur la Seine à Sèvres) à partir de 15H00 mardi dernier.
    Si le chiffre voisine zéro, dans un pays où un fonctionnaire pourrait se voir sanctionné pour ses erreurs, le patron de le DIR d’Ile de France serait en ce moment en mise à pied conservatoire le temps de l’enquête.

    1. Etienne

      Commentaire touchant de naïveté 🙂 Puisqu’on vous dit que c’est la fotoréchofman !! Les pauvres foncs ne sont donc pas responsables.

    2. Higgins

      Sur un réseau naturellement saturé, il ne fallait pas être devin pour prédire la fin de la journée avec une telle quantité de neige. Le vrai scandale, c’est le naufrage des transports publics. A 19h00, plus grand chose ne fonctionnait. Pas de tram, pas de bus, peu de train, etc,…
      La réalité, c’est que les pouvoirs publics se contrefoutent de ce genre d’événement et des conséquences pour la population.

  13. Jacques Huse de Royaumont

    A propos, où en est la banquise arctique qui devait disparaître en 2010 ? Je suppose que si on n’en entends pas parler, c’est qu’elle se porte bien…

  14. Pheldge

    Ô Royaumont, tu ne lis donc pas « la presse » . « La surface de glace de mer du pôle Nord diminue de 14 % par décennie.  »
    lefigaro.fr/sciences/2018/02/09/01008-20180209ARTFIG00245-dur-dur-de-se-nourrir-pour-un-ours-blanc.php

      1. Pheldge

        la Nasa, elle peut toujours aller se brosser : contre la photo qui illustre l’article du Figaro, ou une autre qui fera pleurer sur « le pauvre nounours qui va mouriiiiir », y’a rien qui tienne : ces images, ça s’adresse au cœur, et la raison est mise au rencard !

        1. albundy17

          Hé oui, hier il y avait au jt le dossier disparition des caribous, heureusement ils n’ont pas mis Dion en fond musical, les morgues ne sont pas assez grandes.

          (j’ai jamais mangé de caribou, rps, ton fils à goûté ?)

            1. Pheldge

              Al, tu te risques à essayer la forme interrogative, attention à la surchauffe …
              Sois prudent reste dans ton milieu : Lille … Lille aux enfants , bien sûr 😉

      2. BDC

        Albundy, tu ne connais pas la nouvelle route de la soie polaire ? Profiter du réchauffement pour passer par le cercle arctique est envisagé par la Chine.
        fr.news.yahoo.com/la-chine-prône-une-route-polaire-la-soie-125733635.html

        1. samplayers

          Assez drôle le cadrage de la photo illustrant l’article : le journaliste a dû croire que ce qui est en gris c’est l’océan… un(e) pote à Duflot… La Chine une île… Plus possible d’arriver à pied par la Chine….

            1. albundy17

              l’article évoque bien les trajets maritimes, mais bizarrement, bien que ce trajet économise 20 jours de transport, il n’y a pas foule de navire:

              .marinetraffic.com/fr/ais/home/centerx:12.5/centery:65.0/zoom:2

    1. Aristarkke

      C’est cela !
      Pour qu’ils se battent entre eux pour en avoir plus !
      L’épisode grançais ne vous inspire rien quant à éviter à ces pauvres bêtes les affres d’une bagarre!
      Déjà qu’ils disparaissent sans cela !!!

        1. kekoresin

          Ils ne les bouffent pas, c’est pour la fourrure qu’ils revendent à prix d’or car elle permet de se protéger du réchauffement. Bah oui, le blanc ça réfléchit contrairement au citoyen qui aime à se faire enculer jusqu’au cervelet pour la bonne cause (engraisser du politicien et du fonx afin qu’ils luttent efficacement à la sauvegarde de Gaïa en empêchant le pauvre d’accéder au buffet).

          1. albundy17

            Perso, j’en ai une sous mes pieds (putain de pont thermique avec la terrasse) mais si c’est à prix d’or ça ne doit pas être de l’ours, mais du mouton défrisé.

            Suis déçu, c’est moins chaud du coup

          2. Dr Slump

            Sauf qu’en réalité, la fourrure de l’ours blanc est très performante contre le froid: j’avais lu un article scientifique qui expliquait que le poil plus blanc à son extrémité, conduit la lumière vers la racine, où il est plus sombre et conserve ainsi mieux la chaleur. Ce qui fait que l’ours blanc crève parfois de chaud sur la banquise, et s’allonge de tout son long sur la neige pour se rafraichir un peu!

            1. Aristarkke

              Il semblerait que des travaux plus récents aient infirmé cette hypothèse (poil conducteur de chaleur). Son poil n’est pas blanc mais translucide réfléchissant la totalité du spectre solaire, d’où la couleur vue blanche (tirant sur le jaune). En revanche, sa peau est noire…
              Bref, black, blanc, beurre…

              1. kekoresin

                Oui c’était ironique! Heureusement que l’ours polaire n’a pas une fourrure qui le refroidit car, n’en déplaise aux réchauffistes, ça meule toujours dans le grand Nord!

              2. Adolfo Ramirez Jr

                Blanc aussi pour se camoufler sur la neige, tout simplement. Et peau noire pour mieux absorber, par dessous, les rayons et la chaleur solaires.

        2. Pheldge

          « l’ours blanc, ça doit se manger aussi … » et si personne n’en veut, au pire on en met dans les lasagnes, ni vu , ni connu, on peut leur envoyer des techniciens …

  15. Citoyen

    Ben H16, si « les politiciens présents sur place ont les mains dans leurs propres poches », c’est qu’ils doivent avoir les membres totalement congelés … Vu que chez nous, même par très grand froid, ils trouvent que c’est bien plus agréable de les avoir dans les poches des autres …

  16. kekoresin

    Pour les stagiaires journalistes qui ont fait des sciences jusqu’en 5ème B, une courte vidéo sur la mécanique générale du climat avec des phénomènes qui sont un peu durs à contrer par les moteurs de mobylettes et autres Twingos diesel!

  17. Dr Slump

    Ils peuvent dire ce qu’ils veulent tous ces journalitses (journalimse, journalitse), moi je dis: vivement le réchauffement, et pourvu qu’il soit entropique (non non ce n’est pas une faute de vocabulaire) par-dessus le marché!

  18. MCA

    La pantalonnade continue et les taxes RCA vont suivre :

    Automobile: première hausse des émissions de CO2 en France depuis 1995
    Le Figaro le 12/02/2018 à 12:56

    En conséquence de la chute du marché des véhicules diesel au profit des voitures à essence, les émissions de CO2 provenant des véhicules neufs étaient à la hausse en France en 2017, pour la première fois depuis 23 ans.

    Et plus rigolo encore :

    Plus surprenant, en considérant tout le cycle de vie, les véhicules électriques sont plus néfastes encore que le diesel, notamment à cause de leur construction qui met en jeu des matériaux extrêmement polluants

  19. Pheldge

    HS une nouvelle qui va en réjouir plus d’un ici, (je ne donnerai pas de noms, ils se reconnaîtront …) , notre ex-capitaine bricolo-réchauffo sort un bouquin, dans lequel il va expliquer ses réussites ( un répertoire de tours de cartes ? ).
    lefigaro.fr/politique/le-scan/2018/02/13/25001-20180213ARTFIG00057-francois-hollande-va-sortir-un-livre-pour-defendre-le-bilan-de-son-quinquennat.php

    1. Dr Slump

      Cet abruti n’a rien de mieux à faire, c’est tout ce qui l’intéresse, défendre sa petite fierté ventripotente?
      Tellement vexé de passer à la postérité des présidents les plus nul de Fraônce, il va donc passer sa retraite à essayer de se faire passer pour un grand président, pitoyable!
      J’en regrette presque le bêbête-show de Roucas, il aurait une marionnette à vie, qui passerait son temps à essayer d’obtenir la reconnaissance que tout le monde lui refuserait. Gonzo!

        1. Dr Slump

          Nostalgique? J’avoue, en ce qui me concerne! Mais Hollande a du génie aussi, à sa façon: le génie du ridicule 100 % chimiquement pur, y’a que lui dans son genre.

    2. Gosseyn

      Pourquoi François Hollande prévoit-il de publier le 11 avril ?
      Parce que le 1er avril tombe un dimanche !
      Pourquoi aurait-il du publier le 31 octobre ?
      Parce que le jus de citrouille se tire à Halloween !

    3. MCA

      @Pheldge 13 février 2018, 8 h 56 min

      En ce qui le concerne, il ne faut jamais dénier à un accusé le droit de se défendre,

      En ce qui nous concerne, il ne faut jamais rater l’occasion d’une bonne rigolade,

      En ce qui concerne tout le monde, il faut se procurer son bouquin par tous les moyens sauf l’achat, histoire de lui éviter le traumatisme de l’enrichissement sans cause.

              1. MCA

                Le problème est que le public refuse de reconnaître les artistes trop en avance sur leur temps.

                Serre les dents RPS, ton heure de gloire finira par arriver!

                    1. MCA

                      @Bonsaï 14 février 2018, 8 h 41 min

                      Que signifie « tu racques » ? Google répond en anglais…

                      Essaie donc le moteur de recherche ‘Macron », il va te répondre en français…

                    2. Pheldge

                      cela suggère avec élégance « devoir payer pour coucher » … je ne suis que l’interprète, don’t shoot the messenger ! 🙂

                1. Pheldge

                  par exemple, tu troques le look « marin bourru » pour le marin « bourré », pas pété comme un coing, mais bourré plutôt dans le sens « Village People », le style ♫ « In The Navy » ♫ 😀

    1. René-Pierre Samary

      Je doute que stupid’halgo, dont l’inculture abyssale doit se conjuguer avec l’intelligence d’un bivalve, ait jamais entendu parler de Michel Déon avant cette demande de sépulture. J’imagine le niveau du fonctionnaire chargé de l’informer…

        1. Pheldge

          RPS ne suis pas le mauvais exemple du chanteur … déjà que t’es délocalisé chez les Tos, que tu dois avoir une ardoise en France, si en plus tu donnes tous tes biens à Amalia en déshéritant tes mômes, les légitimes et les autres ( y’a un candidat ci-dessous … ) 😉

            1. Pheldge

              Il semble qu’est temps pour toi d’envisager le candaulisme … 😉
              Notre Très Dévouée Dame BDC te fera peut-être la charité, en échange d’un de tes précieux autographes ! 😉

              Et ça pourrait ensuite t’inspirer des romans à sucer succès genre « les fantasmes de la fermière », « une aiguille bien dure dans une motte de foin … » ! 😀

              1. BDC

                Namého ! Je propose d’abord à René un cours de rédaction d’ouvrage technique par Herr Schön, il a vendu plus de 200 bouquins mon mari, c’est moi qui ai encaissé les droits d’auteur, eh eh… Après cette passionnante lecture René, tu oublieras l’absence de genre 1 et tu dormiras comme un bébé 😀 !

                1. Pythagore

                  Quelle médication surprenante ! Une lecture qui ferait oublier le genre 1 et en plus dormir. Je ne sais pas si c’est à la gloire de l’auteur 😉

                  1. BDC

                    T’en veux Pythagore ? dédicacé, prix d’ami et tout, hein. Pour Pheldge le pénitent ce sera gratuit, cadeau de mariage ! Et non rien à voir avec la cuniculture, rrhhooo ! Sam, tu aurais le décompte des ventes si tu recevais des droits d’auteur 😉 .

                    1. samplayers

                      Nan, j’ai abandonné mes droits, c’était une condition, et j’ai accepté car rien que d’avoir été appelé pour ce « job » c’était valorisant, et ça m’a amené plein de clients à l’époque… c’était d’ailleurs pour ça que j’ai dit oui.

                    2. Pythagore

                      « cuniculture » ?!?
                      Je me suis laissé dire que le genre 1 aime les langues étrangères, ca doit être ca la cuniculture ?
                      (ok je sors)

                    3. Pythagore

                      Gente Dame BDC, c’est beaucoup d’honneur que vous me faites de vous priver pour partie de vos substantiels revenus de droits d’auteur pour me permettre d’accéder à la prose de Herr Schön. Je dois cependant avouer que fort de Blogs et de bombardements d’emails au bureau, la lecture n’occupe présentement que peu de place dans mon temps libre préférant les sorties aératoires et autres occupations nécessaires à l’entretien de mon vivre ensemble et de mon corps.

                2. Aristarkke

                  HS s’est lancé dans l’élevage de lapins???
                  Dans ce cas, dis-nous que 200 ne sont que ses premières ventes des prémices du troupeau à venir…

                3. Aristarkke

                  « c’est moi qui ai encaissé les droits d’auteur, eh eh… »
                  Ce n’est pas par hasard que les femmes se mettent ou son mises aux caisses des négoces et commerces.
                  Toujours intéressées, les bougresses!!!

                  1. Pheldge

                    Papet, faut lire entre les lignes la prose de notre Très Chaudasse, alors je vais t’esspliquer : « c’est moi qui ai encaissé » (avec des râles de plaisir …), puis « les droits de l’auteur », là c’est plus subtil, faut comprendre « les coups, bien droits de l’auteur » …

                4. Pheldge

                  « Herr Schön, il a vendu plus de 200 bouquins mon mari », euh, les bouquins à RPS ? parce que si c’est le cas, notre RPS il va faire péter le champagne pour avoir dépassé la barre des 20 vendus ! 😀

                1. samplayers

                  Certainement un bouquin pro.
                  Suite à une conférence technique dans un salon professionnel, la confédération m’avait demandé de faire un fascicule d’une trentaine de pages pour résumer, mais ayant des problèmes de concision, ça a fini avec 150 pages et le syndicat l’a édité… ils ont bien dû en vendre 3000 aux dernières nouvelles il y a 15 ans.

                  1. samplayers

                    Ce qui est drôle dans cette affaire, c’est qu’on m’avait demandé d’intervenir comme bouche-trou dans ce salon car un intervenant avait fait faux-bond.
                    2 jours pour se préparer… oops, un grand moment…

    2. Aristarkke

      Et quelle idée de s’afficher royaliste alors qu’Annihildalgo ne peut pas encaisser Éolienne Impériale…
      Il pouvait se douter que cela tiraillerait ensuite, surtout en son absence aux torts exclusifs… 😈

    1. MCA

      LOL,

      Tu nous en apprends une bien bonne : tout ça pour nous dire que tu bosses le matin? :o))))

      Allez, bon prince, je t’invite avec Madame à boire le Champ’ fin mars ou courant avril à Oléron histoire de fêter la nouvelle année avant que Noël ne pointe son nez.

      ça te va?

      x.mca@laposte.net

      1. albundy17

        nan nan, pour voir si tu suis encore :mrgreen:

        Je vais en causer à Germaine, comme elle n’a jamais été sur Oléron ça devrait la ravir ^^

        Pour moi c’est évidement tout bon, surtout en remplaçant le champ par une bonne bière…

  20. Kermit

    Il y aurait du nouveau concernant le réchauffment !
    Il ne viendrait pas de l’atmosphère, mais de la terre elle même.

    L’étude des glaciers terrestres montre qu’ils fondent par en-dessous.

    Des dizaines de nouveaux volcans ont été découvert sous l’antarctique

    Les laves d’Hawaï sont beaucoup plus fluides qu’avant, les points de chaleurs au niveau du sous sol océanique augmentent en nombre et en t°

    Le noyau métallique solide central a diminué de taille (et pas qu’un peu)

    Bref, après la découverte de la production d’hélium par la germination des plantes, après la constatation que l’expansion de l’univers ne ralenti pas mais s’accélère, après l’impossibilité pour tous les modèles cosmologiques de faire tourner une galaxie sans que celle ci ne repeigne les murs …

    Il semblerait que la science ne serve en fait qu’à ‘expliquer les hausses des taxes et des impôts vexatoires !
    L’académie des sciences siégerait-elle à Bercy ?????

    1. René-Pierre Samary

      Pour qui observe (et en pâtit) depuis assez longtemps ces clowns et leurs numéros de cirque (un peu usés, les numéros, mais le public se renouvelle), une seule conclusion : tout fait ventre à l’état – et pourquoi pas, la science. Nous ne sommes là que pour le rassasier, et ceux qui en vivent.

    1. Mais c’est abominable, ça. Que dis-je. C’est horrible : une étude non pas statistique mais spéculative à base de bons gros modèles précis et pointus aboutit à une conclusion qu’on nous serine partout depuis 25 ans ! Vite, il est amplement temps de paniquer.

  21. MadeInCH

    On est tous foutu!!!
    http://www.rts.ch/info/depeches/#timeline-anchor-9330524

    Le 13 février 2018 à 15:36
    La montée des océans s’accélère et le niveau des eaux pourrait grimper de 65 cm d’ici à la fin du siècle
    La montée des océans s’accélère et le niveau des eaux pourrait grimper de 65 cm d’ici à la fin du siècle. Ce chiffre conforme aux estimations de l’ONU pourrait poser de sérieux problèmes aux villes côtières, rapporte une étude. Le rythme de la hausse annuelle du niveau des océans, qui est d’environ 3 millimètres par an actuellement, pourrait plus que tripler pour atteindre 10 millimètres supplémentaires chaque année d’ici 2100, selon l’Académie américaine des sciences (PNAS). Cette accélération serait provoquée principalement par la fonte rapide des glaces dans les pôles et les concentrations accrues de gaz à effet de serre dans l’atmosphère.

    Bientôt la mer en bas de chez moi.
    ça rajoute une plus-value à mon logement?

    1. 65 cm à présent, alors qu’on parlait de plus de 100 en début de siècle. On a perdu 35 cm depuis le début du siècle. En 2036, il n’en restera plus que 30 et il ne sera plus temps de paniquer.

      Grotesque.

      1. Dr Slump

        Et surtout, nous attendons toujours qu’on nous prouve que le réchauffement serait néfaste pour la planète, pour le bien-être du petit chat et toussa.
        Tout cela est tellement gros, tellement poussif que ça passe tout seul.

    2. albundy17

      « ça rajoute une plus-value à mon logement? »

      Sérieusement, si l’eau pouvait monter de 1 mètre ce serait le bonheur pour ma pomme, mon terrain surplomberait juste ce qu’il faut pour pécher depuis ma terrasse…

      ://flood.firetree.net/?ll=48.3416,14.6777&z=13&m=1

      (toi aussi ami lecteur, joue à savoir si tu vas te noyer !)

      1. Vassinhac

        Pour être cohérent, le site devrait afficher les polders de Hollande (et voisins) comme déjà immergés sans hausse du niveau des mers.

        1. albundy17

          Peut être est il tenu compte des digues, dès que l’on passe à 1 m toute la partie actuellement protégée se retrouve immergée.

          Ari, ds la pèche l’important n’est pas la prise, mais la paix

    3. samplayers

      Bah à raison d’à peine 3mm par an, ça faisait aux alentours de 20cm d’ici à la fin du siècle.
      Toussa c’est la faute au genre 2 qui a réussi à faire croire au genre 1 que 20cm c’était la longueur…. du p’ti doigt…

      Alors 65cm, ça cause !

    1. Pheldge

      ça serait sympa que tu apprennes à mettre des liens qu’il suffit de copier dans le navigateur pour y accéder … ton machin, tel que tu le mets, ne donne rien, après, faut y aller à la main ! tu parles de quelle photo ? la séquence orage ?

      Y’a pas, Casimir c’est bien toi ….

        1. Pheldge

          désolé la manip conseillée ne marche pas, l’option « aller à l’adresse web » n’étant pas active … ni sur Opera, ni sur IE. J’ai la flemme d’aller vérifier sur Firefox ou Chrome, mais en tout cas, Monsieur le Donneur de Leçons, je te conseille de méditer ce proverbe créole : « avant de grimper au cocotier, on doit s’assurer d’avoir les fesses propres » … 😉

          1. Citoyen

            Petit conseil technique, Pheldge … Il suffit de copier le lien « sans le point du début », et le coller dans la barre d’adresse … Et ça passe comme une lettre à la poste !…. En tout cas avec Firefox …
            Le conseil est gratuit bien sûr …

            1. Pheldge

              oui, bien sûr, c’est ce que j’ai fait, mais je voulais juste montrer à Al que ça serait plus simple et plus efficace pour tout le monde, s’il se contentatit de recopier les liens en coupant les « http:// » et autres « www », en commençant après le fichu point … mais bon, c’est l’Al, faut pas trop demander 😉

  22. Mikhill

    Anomalie spatio temporelle concernant le lien automobile et pollution à Paris :

    Le 8 février 2018 Airparif signale un épisode élevé de pollution avec l’indice à 81.
    Historique disponible ici https://www.airparif.asso.fr/indices/historique-indice
    Le 8 février j’ai jamais aussi bien circulé sur Paris regardez cette magnifique video de la circulation sur Paris ce jour la http://www.sytadin.fr/gp/video.do?file=segment_TOTALE_20180208.avi

    Le vendredi 9 février pollution couleur Safran avec indice à 61 et à18h30 tout Paris est en vert .

    Même constat lors de la journée sans voiture https://climatdeterreur.info/politique-et-politiciens/la-journee-sans-voiture-a-paris-ne-s-est-pas-traduite-par-une-diminution-des-particules-pm2-5-dans-l-air

    bon on va dire que c’est comme le triangle des Bermudes , y se passe des trucs mais sait pas pourquoi ….ou les exceptions qui confirment la règle voulue.

  23. Mikhill

    Par contre le 6 fevrier 700kms de bouchon et indice airparif à 52. la mauvaise foi ecolo vous dira que si il a neigé fort c’est a cause des PM10 des voitures , un flocon = une particule ( sans particule pas de flocon!) . C’est d’ailleurs pour cela que autour de Grenoble fortement pollué il neige beaucoup…

  24. LUCKIE JUNG

    « Y se passe des trucs mais sait pas pourquoi » => Ben, t’as d’un côté les idiots utiles : réchauffistes, carbophobes, alarmistes et de l’autre, les destructors, ceux qui détruisent vraiment le climat et les taxeurs qui en profitent ! c’est « troporibl » pour de vrai ! http://www.pearltrees.com/LuckieJ

Laisser un commentaire

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.