Jupiter Macron, un chef de guère

L’actualité est décidément bien calme en France, tant et si bien que le gouvernement et le chef de l’État peuvent consacrer leurs agendas fort chargés et leurs considérables moyens financiers et intellectuels – surtout intellectuels, bien évidemment – à des sujets d’importance qui méritent amplement l’implication de toute la Nation.

Oui, soyons honnête : peut-on vraiment parler d’un souci à Notre-Dame-Des-Landes ? Ce serait vraiment avoir peu de foi dans l’appareil policier de l’État français qu’imaginer des difficultés dans le nettoyage de la zone occupée par cette petite poche de gauchistes tout crottés de la glaise humide du patelin. En pratique, l’affaire fut rondement menée puisqu’en quelques heures et après quelques petites grenades lacrymogènes, les terres furent débarrassées de l’engeance occupante et rendues à leurs propriétaires légitimes sous les hourras de la foule désireuse de retrouver rapidement l’état de droit.

Ou presque, puisqu’après une semaine, il ne reste plus que plusieurs centaines d’occupants (contre quelques dizaines avant l’intervention des CRS) dans la zone boueuse consciencieusement jonchée de cochonneries par les amis de la Terre et autres opposants écologistes au projet idiot de bétonnage aéroportuaire. Tout va donc très bien et la situation ne s’enlise pas dans le limon détrempé du bocage nantais.

Et puis, il faut admettre que les petits prurits revendicatifs d’une certaine catégorie d’ « étudiants » dans les facultés françaises ont été rapidement jugulés et le retour au calme est déjà palpable dans les universités auparavant agitées. Ou presque là encore, puisqu’on se doute bien que le fait, pour une poignée d’excités, d’empêcher des centaines d’étudiants de suivre leurs cours et de passer leurs examens ne pourra plus être toléré longtemps dans la France macronienne correctement gérée.

En outre, la République a été suffisamment En Marche dernièrement pour enfin faire revenir l’ordre et le calme dans ces douzaines de cités anciennement laissées à l’abandon par la Loi, où les trafics en tous genres se pratiquaient au vu et au su de tous, et où police, pompiers et urgences médicales n’avaient plus le droit d’entrer sans déclencher des émeutes. À présent, tout est propre, carré, et sous contrôle, ou presque.

Enfin, force est de constater que les prêcheurs radicaux (et « radicalisants ») de certaines mosquées salafistes sont maintenant correctement suivis voire expulsés, et que le renseignement, auparavant quelque peu bousculé par une organisation confuse, des chefs pléthoriques nageant dans la soupe des acronymes républicains de commissions et autres centres opérationnels de commandement divers et variés, est maintenant optimisé, réduit à sa plus simple expression efficace et que plus aucun acte de terrorisme ne viendra endeuiller le pays.

Si l’on ajoute l’embellie économique absolument évidente et l’optimisme assez revigorant qui transpire de tous les organes médiatiques, la situation française est à ce point excellente qu’elle donne une bonne marge de latitude à notre président pour distribuer sa bonne parole à l’étranger.

Il était donc inévitable qu’Emmanuel Macron, comme Flamby François Hollande avant lui, se lance dans l’une ou l’autre opération militaire qui lui permettrait de montrer que ce qu’il fait à l’intérieur se voit aussi à l’extérieur (et réciproquement). Il n’était que temps pour le président jupitérien de donner des leçons outre-Méditerranée, comme Sarkozy et Hollande avant lui, car même si coloniser fut un crime contre l’Humanité (si l’on s’en tient aux tenants actuels de la contrition systémique et de l’autoflagellation permanente), en revanche, balancer quelques missiles téléguidés représente un progrès humanitaire certain.

Au passage, on devra s’étonner de la méthode choisie, puisqu’elle consiste à puissamment ventiler les stocks de produits chimiques et neurotoxiques à coup de bombes, pour éviter, dit-on, qu’Assad ne ventile puissamment ces stocks à coup de bombes… Mais baste, passons et demandons-nous plutôt quel est le but réellement poursuivi, indépendamment des résultats obtenus, sujets à caution ?

Rétablir la paix dans la région ? Comme le conflit dure depuis au moins 8 ans, on peut douter qu’ajouter quelques missiles au tableau actuel va permettre un élan décisif vers la paix.

Faire s’écrouler le régime d’Assad ? Peut-être, mais dans ce cas, la question de son remplacement se pose immédiatement. On sait ce qu’on perd, quoi qu’on pense du leader syrien, mais on peine à voir ce qu’on peut gagner en face, la situation étant, comme en Libye, assez peu claire et fortement sujette à des tensions internes et externes…

De toute façon, l’historique n’est guère bon sur les précédentes opérations militaires (françaises ou occidentales en général) : de l’Irak à l’Afghanistan en passant par la Libye, on ne peut pas dire que les interventions furent couronnées d’un succès flamboyant, d’autant qu’en plus, elles furent à chaque fois motivées par des éléments ou des « preuves » qui se sont tous révélés plus ou moins bidons au fil des années, ce qui impose de prendre les déclarations actuelles avec un minimum de recul…

En outre, les opérations menées par le Généralissime en Chef François Hollande ont été aussi peu suivies d’effet durables que celles du Grand Chef de Guerre Sarkozy.

Celles de Jupiter Macron permettront-elles d’améliorer le sort des Syriens ? Au vu des précédents, on peut raisonnablement en douter.

Mais indépendamment de ces questions, en attendant, cela n’améliore absolument pas le sort des Français.

Tout juste cela donne-t-il l’occasion aux armées françaises de tester leurs derniers missiles de croisière mais à 2.8 millions d’euros le missile, alors que nos finances sont exsangues et qu’on empile les dettes dans le nucléaire (Areva), les transports (SNCF) et à peu près partout ailleurs, il serait probablement temps de revoir quelque peu les priorités de la politique française.

De façon générale, il est assez piquant de constater que Macron, exactement comme ses prédécesseurs et avec une probabilité de réussite exactement similaire, recherche avidement à l’extérieur du pays une distraction aux problèmes qu’il ne parvient absolument pas à résoudre à l’intérieur. Usant de la même tactique politicienne pour occuper la galerie, le voilà parti guerroyer sans mandat, au frais du contribuable.

Macron, devant l’aventure syrienne, aurait pu se montrer différent des précédents clowns politiciens qui l’ont précédé. Entre deux micro-réformes et un manque assez flagrant de courage politique, il a choisi la facilité et la reproduction à l’identique d’un schéma déjà connu, déjà essayé, déjà foiré.

Son année passée au pouvoir ne fut vraiment pas excellente. Cette nouvelle péripétie n’augure rien de bon pour les quatre qui lui restent.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires298

  1. Le Gnôme

    N’est ce pas Hollandouille qui avait annoncé un victoire totale au Mali ? Te Deum et flons-flons au menu.

    Pas de pot, il semble que l’islamise s’agite encore. Les tressaillements de l’agonie, probablement.

  2. Higgins

    Ahhhh! De retour. Enfin.

    Trêves de plaisanterie, j’espère simplement que cette semaine de vacances a été des plus agréables.
    Sur la situation actuelle, rien à ajouter. Cette énième gesticulation militaire a été basé sur un fake news de première. La seule chose positive, c’est qu’il semble que les missiles fonctionnent bien. Le reste n’est qu’agitation brownienne. Une de plus. Je recommande l’audition, ou la lecture de cette dernière, d’Emmanuel Todd interviewé samedi matin sur France Cu. Décapant et roboratif: https:/ /www.les-crises.fr/emmanuel-todd-en-equilibrant-les-pouvoirs-la-russie-est-un-pole-de-stabilite/
    Pour les quartiers de non-droit, voir la Reynerie à Toulouse mais on va nous emmerder sur les routes cet été, nos clowns à roulettes en ont fait le serment.

    1. Franchement, Todd, je m’en méfie comme de la peste communiste. Lorsqu’il dit des trucs justes, c’est que ce sont des trucs évidents.

        1. Hussard Bleu

          J’approuve pleinement, mais « en même temps », hein, on va pas tuer le Veau Gras pour un gazier qui retrouve soudain la vue !

          1. Hussard Bleu

            J’ai adoré le « meme » final… en fait, lors du passage des Alpes, au Grand-Saint-Bernard, Bonaparte était sur une mule… Hannibal sur son éléphant avait plus de pittoresque, mais il n’avait pas David à sa botte… David dont c’était la vraie place, une sorte de Darmanin de la palette, parfaitement hontectomisé…

            1. Guillaume_rc

              @hussard bleu
              le parallèle Darmanin / David est amusant
              Mais je doute fort que dans deux siècles, on admire encore quelque chose de Darmanin….

              1. Hussard Bleu

                Va savoir… le Serpent (de la Genèse), on en parle toujours, même après 3 ou 4 millénaires…

                Sarko, qui ne connaissait pas Mme de La Fayette ( la Princesse de Clèves ) ne devait pas davantage lire le bon Jean de La Fontaine :

                http://www.la-fontaine-ch-thierry.net/villaser.htm

                Pendant quelques années, j’ai utilisé – pour les gradations dans la trahison sans honneur, mais pas sans avantages – le Point-Besson,et la Bessonade en équivalence de la Ragusade, un peu obsolète… je crois que je vais me rallier maintenant à l’Unité-Darmanin… et à la Darmaninade…

        2. Pheldge

          Major, je voudrais pas avoir l’air de critiquer, mais bon, écouter France Q, quand même …prochaine étape, tu te fais les podcasts de Radio Bolcho ? 😉

    2. channy

      Dans la série gros bordel, non droit mais tout le monde s en cogne, Mayotte est pas mal non plus…insécurité,barrage « citoyen » sur les routes , etc etc
      .On s’apprête à renvoyer( pardon à offrir une ballade en bateau ) 50 comoriens chez eux …et à Anjouan on dira à l’état français d aller se faire voir..Amusant de voir comment un petit état l’union des Comores se fout ouvertement de la gueule de la Grance..

  3. Gerldam

    La situation à NDDL est fascinante: on a 2500 gendarmes contre quelques dizaines d’anarchistes et les imbéciles qui les dirigent ne sont même pas foutus de leur donner comme consigne: on ne laisse passer à l’intérieur ni journaiste ni renforts. Alors qu’une vingtaine de légionnaires auraient nettoyé la zone en une journée, à condition de ne laisser entrer aucune caméra sur le site.
    No pictures, no story.

    1. Lorelei

      Ou alors, comme en Syrie: des bombes larguées de loin, « sans aucun dommage collatéraux » (dixit notre Leader Suprême)
      Ca a si bien fonctionné là-bas, ici, ça devrait aller comme sur des roulettes…

            1. Hussar Bleu

              D’un ami écossais :

              I’ve not really been following the story of Notre-D- des Landes. What exactly are the Zadists trying to prevent? It seems to be very embarrassing for M. le President.

              Réponse :

              The zadistes are anarchists, violent ones at that, trying to pose as « ecologists » and having illegally – of course – squatted abandonned famland (due to state-buying in order to build a very large airport, a plan that went bust), are now trying to foster (fester as well) some sort of a « commune » or soviet-led agriculture…
              The situation has lasted these last 10 or 15 years, the squat is now indured, the locals are incensed (the main road through the ZAD is a check-point where only same-minded leftists are allowed) and Macron is now forced to act, but doing it very timidly… at the start, last week 2.500 police vs 250 zadistes… mismanagement, contradictory orders (we don’t want any zadistes injured), no water-cannons and now a real mess – nothing unusual these days….

    2. Duff

      Le pouvoir veut éviter un mort comme au barrage de Sinvens si je me rappelle bien. Donc on peut cramer des millions parce qu’une infime poignée de trouducs refusent de se soumettre au droit.

      Devinez-quoi? En agissant de la sorte l’état conforte l’idée à ces trouducs de continuer et même assure leurs renforts en nouveaux trouducs. Juste pathétique.

      1. Nemrod

        C’est là qu’on voit qu’ils sont cons les gauchiotes de NDDL.
        Y a pas un mec dans leurs rangs qu’ils peuvent pas blairer…genre qui saute leurs grognasses pendant qu’ils sont embusqués ?
        Trois coups de latte ou une grenade récupérée dans le falzar et ils sont tranquilles 10 ans…c’est le tarif pour un martyr en République Grançaise.
        C’est la jurisprudence Oussekine.
        Pfff…pourtant simple.

  4. Calvin

    Excellente description.

    Je propose au parti LREM de se renommer LREMOP (La République En Marche Ou Presque).

    Petite coquille (mais j’y tiens) : on dit « Flanby » comme le dessert lacté pour parler de Hollande (qui n’était pas flamboyant).

    1. albundy17

      ça fait presque ROL(l)MOP(s) ^^

      J’aime bien le titre de l’article, H16 :mrgreen:

      Major: « La seule chose positive, c’est qu’il semble que les missiles fonctionnent bien. »

      On n’en sait rien, sur les 103 missiles coalisés, 71 on été détruit par assad.

          1. kekoresin

            Comment veux-tu avoir une politique claire et un système efficace avec une grammaire aussi compliquée! Le temps de corriger les fautes des rapports pléthoriques sur la sécurité des lampes à pétrole que pouf, on était déjà à Internet!

            1. Aristarkke

              En fait, quand il a été achevé de corriger les rapports sur les lampes à huile, la lampe à pétrole était déjà tendance…

      1. Higgins

        D’après les déclarations officielles, les 12 missiles français auraient fait mouche. Les systèmes russes anti-aériens (S300, S400 et Bouk) fonctionnent bien. C’est d’ailleurs çà qui pose problème aux états-majors occidentaux. Jean-Marc Tanguy, sur son blog le Mamouth, a commis deux billets pertinents la semaine dernière sur les très grosses limites des armées françaises: http:/ /lemamouth.blogspot.fr/2018/04/pour-frapper-la-france-face-ses-limites.html et http:/ /lemamouth.blogspot.fr/2018/04/et-la-lpm-hauteur-dhomme-dans-tout-ca.html

        La classe politique française est inconséquente et incompétente. Au lieu de jouer au matamore sur la scène internationale (où cela suscite de plus en plus un sourire poli), elle ferait mieux de s’attaquer aux problèmes grandissants de ce pays et à l’état de quasi-insurrection qui règne dans certaines parties. Pour le moment, elle arrive à juguler encore la situation mais un observateur avisé se rend compte que l’eau ne cesse de monter.

        1. kekoresin

          On est même pas sur du nombre de missiles! Et j’entends encore la ministre des armées Floflo la chicore, tailleur bleu sur talons carrés, remercier le courage et l’abnégation de nos guerriers valeureux qui ont appuyer sur des boutons à 300km d’un front qui n’existe pas. Putain de moine, cette femme trop mûre aurait pu, aurait du, remercier tous les gogos contribuables au sortir du couvent pour exposer ses joues flasques devant les caméras!

          1. Pythagore

            Suis je le seul à trouver surprenant, que des opérations militaires à priori classées secret défense soient dévoilées ainsi au grand jour et annocées par les politiques ?

              1. Opale

                Suis-je la seule à me demander encore une fois pourquoi on intervient sur un terrain étranger sans l’aval du Parlement, en nom du président Macron et non du peuple français, sans l’accord partagé des membres de l’Onu, juste en ayant passé un coup de fil à May, genre, pour s’accorder.. ? On est la Justice League ou j’ai raté un épisode pilier ?

                1. albundy17

                  « On est la Justice League ou j’ai raté un épisode pilier ? »

                  Ce n’est pas une nouveauté, on se doit de répandre la justice a deux vitesses chez ces gens, question d’honneur.

        2. Bruno

          Les S400 n’ont semble-t-il pas du tout été utilisés. Les syriens se sont défendu avec des missiles de technologie beaucoup plus ancienne.

      2. toto17

        A mon humble avis, c’était d’ailleurs le seul but de l’attaque massive de missiles : avoir un pourcentage de réussite face aux S400 russes nouvelles générations.
        Résultat = 30%.

        Fallait juste trouver un bon prétexte pour faire le test.

        1. toto17

          Je corrige :
          Suivant l’excellent blog « Chronique du Grand jeu », il apparait que les S400 n’ont PAS été utilisés par les Russes, ni par les Syrien squi n’en possèdent pas.
          Les Syriens se sont démerdés avec leurs vieux matos anti-aériens anti-missiles et l’aide des données « radar » des Russes…

          C’est en réalité une humiliation pour l’Empire du bien.

          1. Pythagore

            Très curieux cette histoire. D’après wiki, le DoD a commandé 149 Tomahawk en 2016. Dans l’opération, ils ont balancé 66 Tomahawk. Ca fait 44% du stock pluriannuel pour une seule Operation !!!
            Le tomahawk est en service depuis 1983, mais il y a eu des versions différentes. Je gage qu’ils ont utilisé plutôt les vieux stocks.
            .
            en.wikipedia.org/wiki/Tomahawk_(missile)

        1. theo31

          Le communisme a été instauré en France en 1941. Le merdier tient encore à cause des taux d’intérêt très faible. La désoviétisation de ce pays de cons sera moins calme qu’en Suède.

  5. René-Pierre Samary

    Macron, chef de guerre ? Pour en douter, il faudrait ne pas avoir suivi la bataille de Chaillot, qui dura plus de deux heures. L’armée Bourdin, appuyée sur le flanc gauche par l’armée Plenel, a bombardé au gros calibre le centre macronesque, tandis que les divisions de Plenel tentaient des attaques surprise aux gaz hilarants. Nullement désarçonné par une mitraille de mots de tous calibres, Macron n’a pas manqué, comme Napoléon à Borodino face aux furieuses attaques de l’ennemi, d’adopter une riposte en profondeur qui rendait inopérantes les piques de l’adversaire. Seule ombre à une victoire incontestable, on aurait perdu la trace de la folle de Chaillot.

      1. pachan

        Suétone avait sa relation à la vérité bien à lui comme beaucoup en ces temps où l’on n’avait pas la même relation à l’objectivité.

  6. Infraniouzes

    C’est bien gentil tout ça mais les Syriens restants, s’il y en a , qu’est-ce qu’on en fait ? On les récupère tous en France ? Y a de la place et de la joie à revendre. Allez, président Macron, un beau geste; le monde entier vous regarde…

    1. Le Gnôme

      Tous ingénieurs, médecins ou fins exégètes de Proust ou de Hugo, c’est bien connu. Très supérieurs aux étudiants de Tolbiac. Est-il possible de faire l’échange, les zentils zétudiants iraient caillasser les CRS de Bachar, ce qui serait plus sportif que les nôtres.

  7. albundy17

    Bonne nouvelle, ils vont aller enquêter voir si des gaz pas bien on été utilisé, avec powel comme chef de bande ?

    La charrue avant les beaufs*, notre pain quotidien, ça me fait penser à la NASA qui envoie encore un machin pour trouver des planètes habitables, qu’on ne risque pas d’atteindre vu les techniques actuelles

    1. Nemrod

      Qu’on attendra jamais enfin vivants à l’arrivée.
      A moins qu’on aille plus vite que la lumière ou qu’on trouve des trous dans l’espace temps comme dans Interstellar ou bien qu’on nous congèle et qu’on dégèle à l’arrivée.
      Pas gagné.

  8. kekoresin

    Welcome back généralisimo!

    Et bien oui, tout va pour le mieux. Le français moyen est rassuré de voir que rien ne change. Les petits gauchos de service sont toujours au pouvoir sans avoir gagner l’ombre d’une élection. Le dénis de propriété va bon train, merci. Nos petits Che Guevara nourris, logés, blanchis, soignés et dorlotés par maman état continuent à vouloir mordre le mamelon pour plus de lait gratuit. Ils bloquent donc les facs qui leur appartiennent, tout comme les cheminots les rails et ce qui est censé rouler dessus.

    Quant à la Syrie, Austin Powell avait au moins agité une fiole d’élixir de pipeau à l’ONU avant de mettre le feu à la région. Avec Macron, comme Sarkozizi du reste, pas besoin de la permission du directeur pour aller foutre le bordel. « On a des preuves, point final, circulez, casquez le mac de Bercy, mangez des fruits et foutez-vous les légumes dans le cul. Pour le résultat des frappes c’est secret défonce! » Pour le tarif de l’opération, c’est remboursé à 65% sur présentation de l’ordonnance par l’UE. Non? Ben tant pis, ça sera de l’argent gratuit de l’état alors.

    J’en viens à souhaiter une grosse bavouze avec dommage colorectal Russe. On pourrait occuper les écharpes à pompons et les binious de la ZAD sur le front de l’Est, eux qui ont tant besoin de se défouler!

    1. albundy17

       » Pour le tarif de l’opération, c’est remboursé à 65% sur présentation de l’ordonnance par l’UE. Non?  »

      Les allemands sont moins cons, il n’envoie jamais rien sur les théatres (à part un peu de chlorine aux rebelles qui font du bon boulot.

      Welcome back aussi à toi kéko…

      1. kekoresin

        Merci Al, je ne suis pas parti mais je suis très occupé et donc je picore. Je lis vos commentaires autant que possible entre deux apéros toujours mérités.

        Sinon il faut lire « déni » et pas « dénis » – il ne s’agit pas de la propriété de Denis et encore moins de Dénis Rastapopoulos.

  9. Nemrod

    Nous sommes vraiment d’une arrogance incroyable.
    Nous bombardons sans mandat d’aucune sorte un pays souverain qui ne constitue aucunement une menace militaire pour le pays, sur de simples suspicions.

    Evidemment nous faisons ça en étant certain que le camps d’en face n’a pas de capacité opérationnelle de riposte.
    Et s’il s’avisait de couler une de nos glorieuses frégates, nous serions scandalisé…of course.
    Ben oui ou va t’on ma pov’ dame si l’ennemi peut tirer aussi !

    A moins qu’il soit d’accord et que l’on bombarde des entrepôts vide, ce qui me paraît le plus vraisemblable.

    Ca ne change rien au fait que l’on nous vende tout ça au nom de « droits de l’homme » et autres foutaises.

    Un jour ou l’autre nous ne serons plus du côté du manche et nous prendrons des missiles sur la gueule et trouverons ça moins drôle.

          1. MCA

            Ce qu’il a pompé aux retraités, d’autres l’ont récupéré et sont priés d’en être reconnaissants.

            Je pense que quand une mesure taxatoire est prise, auparavant les ordinateurs de l’INSEE, Bercy et autres cabinets de sondages ont tourné à plein pour quantifier le coût bénéfices/risques.

            Et puis bon, 4 ans avant la prochaine échéance, qui s’en souviendra encore?
            Un certain nombre de retraités aura passé l’arme à gauche, un autre nombre sera devenu Alzheimer, un autre nombre ne pourra plus aller au bureau de vote, un autre nombre aura d’autre préoccupations.. etc.. etc…

            Et cerise sur le gâteau, les actifs qui auront bénéficié de ces mesures (imposables… hein?) ne la savent pas encore, mais quand ils seront retraités ils subiront le sort des retraités actuels car il ne faut pas rêver, il n’y aura pas de mesures exceptionnelles les concernant et ils se feront un plaisir de rendre ce qu’ils ont encaissé du temps de leur activité.

            Chaque chose en son temps….

            1. albundy17

              « ils se feront un plaisir de rendre ce qu’ils ont encaissé du temps de leur activité. »

              A vrai dire, ceux-ci n’encaissent rien, le fardeau extorqué est – peut être – simplement moins alourdi, cela demanderait quelques études de cas.

              Quant à rendre depuis leurs rentes estimées selon les déficits prévus des caisses vous abondants, celles-ci seront d’un montant proche de zéro, le calcul sera grandement simplifié :mrgreen:

  10. Jo le Taxé.

    Perso hier soir, j’ai regardé Pouic-Pouic sur Paris-Première, sachant que l’original a l’avantage d’être l’original……………..

  11. Dr Slump

    – Macron: « les frappes en Syrie sont un acte de représailles, pas un acte de guerre »

    Ah bon, putain, sans l’infaillibilité de sa majesté de droit divin républicain, j’aurais jamais su qu’il y avait une différence. Mais elle est où en fait la différence? C’est comme pour les bons chasseurs? Ils tirent… mais bon! ce sont des bons chasseurs?!
    Et puis, l’armée de Bachar elle bombarde. Hou! que c’est vilain! Mais l’armée fraônçaise, elle, elle « frappe » ma bonne dame. Waaa! quelle précision, quelle délicatesse! De vrais humanistes!

    – Macron: « l’intervention de la France a la pleine légitimité internationale »

    Non, sérieux, la France est intervenue? Ah, oui, elle a passé un petit coup de balai sur la scène de spectacle désertée. Bon boulot la France. Avec la pleine légitimitäy? Donc les initiatives américaines « d’interventions », en clair, de bombardements valent légitimité internationale?

    Eléments de langage: dits aussi communication politicienne, manipulation, programmation neuro-linguistique, mensonges.

  12. Citoyen

    Micron, chef de guerre de la ZAD !
    Finalement, on en arrive à se dire que cet aéroport, il aurait mieux valu le construire … ne serait-ce que pour éviter cette chienlit …

    Pour ce qui est des  » douzaines de cités anciennement laissées à l’abandon par la Loi « , « no problem » … Le chef de guerre a remis le Borloo sur les rails, pour qu’il recommence à dilapider dans les 50 milliards sur ces quartiers … Donc, le problème est déjà presque réglé …

      1. Jo le Taxé.

        Parce que comme toutes les p’tites bites, Borloo espère qu’on parlera de lui cinquante fois plus en dilapidant 50 fois 100 Milliards plutôt qu’en jetant par les fenêtres des banlieues 5 000 Milliards en une seule fois !

    1. Nemrod

      Le meilleur film de guerre à mon point de vue.

      Ou l’on touche du doigt le sujet du jour.
      Si les buts de guerre peuvent être rationnels…j’ai dis peuvent car souvent ils ne le sont pas, ceux qui la font sont souvent motivés par…le plaisir de la faire.

      La scène finale est parlante.
      Les Marines se foutent de savoir si prendre la ville est juste, nécessaire ou pas.
      Ils se battent parce qu’ils aiment ça.

      1. René-Pierre Samary

        Ne te fache pas si je te donne mon opinion, que Full Metal Jacket est un film mal foutu, avec deux partie qui se raccordent tant bien que mal. Kubrick est un faiseur, il savait seulement photographier, et en mettre plein les yeux. Un opportuniste. 2001, c’est Clarke plus Strauss. Orange mécanique, c’est Burgess plus Beethoven, Barrie Lyndon c’est un effet de mode…
        Marre de ces faux-poids. S’il y a un bon film de guerre, c’est The Deer Hunter, de Cimino. Et quelques autres. Kubrick, c’est des effets visuels, et ce qu’en disait sa veuve : « C’est une légende créée de toutes pièces par la presse. »

        1. nemrod

          Loin de moi l’idée de me fâcher.
          Je trouve étrange que tu prête l’oreille aux avis d’une épouse et encore plus d’une veuve qui avait eu grandement le temps de détester son mari.
          Il est bien connu qu’il n’ y point de grands hommes vus de trop prêt.

          Si je concède que 2001 est avant tout un grand livre, je considère que la scène du ballet des satellites mérite à elle seule le qualificatif de génie pour Kubrick.

          C’est d’ailleurs le talent de Kubrick d’adapter des bouquins d’enfer comme dans « Shining ».
          Bien peu ont réussit a transcrire l’univers de King …auteur sous estimé en France.

          J’adore FMJ mais tu as raison « voyage au bout de l’enfer »est supérieur.
          La « ligne rouge »est un poil en dessous.
          Par contre « Apocalypse now  » et « Platoon » sont surcotés.
          Starship troopers de verhoeven est bien trop sousestimé et j’invite tout ceux qui ne l’on pas vu à visionné ce petit bijou…très actuel en ces jours d’intense propagande.

            1. René-Pierre Samary

              Bon, on est à peu près d’accord sur tout. Je suis un peu réactif. J’ai aimé les films de Kubrick, revus maintes fois. Je trouve simplement qu’il est surévalué, et ça m’agace. Par exemple, je ne peux pas blairer Luc Besson, adulé par un public de zozos.

              1. Hussard Bleu

                A mon sens, il y a surtout la minimaliste mais d’autant émouvante « 317° section »
                et « Les croix de bois » le film que l’on oublie pas pour les scènes des tranchées et des assauts.
                Et aussi « the Lost Patrol » un des premiers John Ford… et j’allais oublier « Croix de Fer » de Peckinpah…

              2. nemrod

                Je plussoie.
                Besson …là on est dans la grosse surcote
                Pour moi il n’a fait que des merdes.
                Je me suis rarement autant ennuyé que devant « Le grand bleu » ou je n’avais que comme motivation la perspective de sauter mon accompagnatrice à l’issue de la séance…
                Comme je la sautais déjà je n’avais aucune excuse.

                Le pompon c’est celui avec Bruce Willis et des bagnoles volantes…ah oui « le 5ème élément  »
                Mon Dieu quelle daube !

                Nikita est potable mais on ne voit pas assez l’actrice a poil à mon goût.

                De toutes façons le cinéma contemporain est nullissime hormis un ou deux éclairs comme « Au revoir la haut » ( surtout un grand bouquin).
                Les série us sont clairement plus innovantes.

                Le Top : « breaking bad »

                1. Pheldge

                  Regarde Bosch*, déjà rien que le générique te donne envie … Je viens de me faire la saison 4 … 😉

                  *@ bibi : c’est une série, qui n’a rien à voir avec la mémé paysanne ( l’ager mammie 😉

                  1. Hussard Bleu

                    J’avais regardé la première série, violant ainsi mon refus de toute télé, mais en lecteur de Connelly, pouvais-je me refuser ce plaisir ? sérieusement ?

                    Mais je ne savais pas que les autres « saisons » étaient aussi passées…
                    Rats…
                    Comment rattraper le coup ? acheter les DVD s’ils existent ?

                    L’acteur Titus Thingummi fait un excellent Harry Bosch, tout en ne correspondant pas au personnage des romans… mais il est très crédible.

                    1. Pheldge

                      C’est Titus Welliver, et la série étant produite par Amazon, tu peux l’acheter en ligne, ou télécharger en P2P en VO bien sûr 😉
                      envoie un mail au facteur-Patron si tu veux des conseils personnalisés … c’est plus rapide et plus sûr que de demander au camarade Papet ! 😉

          1. Vodkaman

            @nemrod : « Starship troopers de verhoeven est bien trop sous estimé et j’invite tout ceux qui ne l’on pas vu à visionner ce petit bijou…très actuel en ces jours d’intense propagande. »

            Je ne me lasse pas de ce chef d’œuvre. Visuellement, les effets spéciaux mettaient une claque à l’époque mais surtout, la société dépeinte (celle vers laquelle nous fonçons bien au delà de 80 km/h et sans baisse de limitation prévue) est terrifiante. C’est depuis avoir vu ce film que dès que j’entends le mots « citoyen » je commence à avoir les glandes salivaires en sur-régime, en général le symptôme annonciateur d’une régurgitation inopinée et irrépressible.

            1. René-Pierre Samary

              Appel à tous… Vous m’excitez avec ce Starship Troopers dont je n’avais même pas entendu parler… dans mes solitudes nautiques.
              Comment fait-on pour de le procurer, en VOST – même en payant, ce n’est pas la question, de même que pour d’autres films…

                  1. Pheldge

                    Papet, ton poto le HB, il recherche son film de guerre, pas un film X … à son âge, ce n’est « guerre » raisonnable 😉

                    1. Aristarkke

                      Ben si, tu te mélanges dans ta hâte à vouloir casser du sucre sur mon dos.
                      Mon poto 1, Werther donc, est en quête des saisons omises de Bosch.
                      Mon poto 2, RPS, lui est en quête de SCT…

                  1. Vodkaman

                    On parle bien d’un film pop-corn, au premier abord.
                    Absolument pas crédible, de gros effet spéciaux, des pas vraiment de premier plan…)

                    Si on gratte un peu, on trouve un deuxième niveau de lecture plus intéressant.

            2. MadeInCH

              J’approuve!
              J’adore uns scène ou les enfants sont encouragés à écraser des insectes pour « participer à l’effort de guerre » et à développer leur haine de l’Ennemi.
              Dans la salle des gens ont rigolé. J’ai expliqué à des amis que au Japon durant la WW2, des portraits de Churchill et du Prz Ricain du moment étaient peints par terre, et les passants devaient les piétiner en les insultant. Sinon, le policier de faction vous demandait pourquoi si peu de haine envers l’Ennemi? Manqueriez-vous de patriotisme? ça remet des idées en place…
              De plus, avec un ami, nous sortions de l’école de recrue. Evidemment une Ecole d’Elite!! (Comme toutes le disent!) Et la mentalité dans l’école de l’Infanterie Mobile du film, ben, on s’est un retrouvé « chez nous »…
              Par exemple, le public trouvait drôle de voir les troufions du film courir en chantant en tenant le fusils au dessus de leur têtes. Sauf que c’était du vécu pour nous…
              Ce fil n’est pas une fiction, mais presque un documentaire sur une société en guerre déclarée et admise.

      2. Higgins

        Qu’est-ce qu’un bon film de guerre? « Il faut sauver le soldat Ryan » parce que c’est atrocement cru. « La grande illusion » parce que tout y est dit. « La 317ème section » parce que ca sonne juste. Il y a des cinéastes qui tapent justes et les autres. Kubrik fait partie des premiers mais il ne détient pas la vérité, juste une petite part. Ce n’est déjà pas mal. Perso, « Band of brothers », la série, confine au génie tant la peinture psychologique sonne juste.

        1. BDC

          Band of brothers ! Siiii je l’ai vue Major et j’ai aimé cette série, et pourtant c’est Spielberg ! Bastogne m’a traumatisée 😥 …

          1. Aristarkke

            « et pourtant c’est Spielberg ! »

            Spielberg a participé aux scénarios des épisodes à partir du livre source et il a été producteur de cette série.
            Nullement cité comme réalisateur/metteur en scène

            1. Hussard Bleu

              La bonne conscience ollivoudienne dans sa splendeur baveuse…

              Refusé de le voir, la lecture du bouquin d’Ambrose m’ayant suffi…

              La seule chose qui m’ait intéressé, c’est la confirmation des assassinats de prisonniers allemands, en Normandie, sans aucune sanction, quand on fit passer en justice, après tortures diverses, un Jochen Peiper pour avoir soi-disant fait de même dans les Ardennes à l’encontre de prisonniers US…

                1. Hussard Bleu

                  Une esthétique magnifique, en effet : un film un peu froid, comme distancié, mais quelle grâce… et le raccord des actions successives avec les différents morceaux de Baroque et autres… aaah! la Hohenfriedberger découverte à cette occasion…. :

                1. Hussard Bleu

                  Bien sûr, mais il est tellement gratifiant de découvrir à l’occasion les tartufferies fortuitement mises au jour….

        2. Boutros

          Deux films de guerre intéressants qui fontb le lien Indochine – Vietnam : Go tell the Spartans (Le merdier avec B. Lancaster) et We were soldiers (Mel Gibson)

          1. Hussard Bleu

            J’ai vu en effet « We were soldiers »… pas inintéressant… mais Gung Ho, d’un manichéisme primaire… après tout, les Viets étaient chez eux… j’ai évolué, depuis ma jeunesse… et les chiffres des pertes viets sont effrayants, relativement aux pertes US…

            Si le sujet t’intéresse, deux bouquins à lire, sur les hélicos « Loaches » de la dinguerie pure, il fallait des gamins pour risquer cela, cela s’appelle « Low Level Hell’, et dans le même ordre de dinguerie, « The Tunnels of Cuchi » et les « tunnels rats » auxquels appartenait dans la fiction le Harry Bosch de Connelly, ce qui introduit dans ses aventures un clivage chronologique…

  13. Pythagore

    Welcome back H16!
    Je me demande combien de temps l’armée va encore jouer le jeu de ces politiques, sachant que l’on est loin de la mission de défense ds un cadre national (attaque de notre territoire) ou international (ONU), et quel peut-être le niveau de motivation des troupes ? Je ne connais malheureusement pas de militaire en activité.

      1. Popeye

        Sachant que le dernier qui a un minimum parlé, à huis clos et devant la représentation nationale, a démissionné avec perte et fracas, ça n’incite pas à aller contre cette science exacte qu’est la hiérarchie.
        Je fais là un procès d’intention, mais les politiques veulent surtout des béni-oui-oui comme grands commandeurs militaires. Et de manière générale, qu’ils soient civils ou militaires, ils ne veulent que des béni-oui-oui parmi les fonctionnaires « orwelliennement » baptisés « serviteurs de l’état »
        Ils doivent avant tout être au service exclusif de la carrière du ministre ou président.

  14. Jo le Taxé.

    A propos des « révoltés » de NDDL, je repensais à Gabin dans Archimède le Clochard (1959) :

    « Eh ben moi, ce qui me les casse, c’est les faux affranchis, les pétroleurs syndiqués, les anars inscrits à la sécurité sociale »

    Et toujours à propos d’anars et autres imposteurs, l’ancienne propriété de Léo Ferré est à vendre :

    https://www.maxwellbaynes.com/fr/search/Vente-Ch%C3%A2teau-30-pi%C3%A8ces-GOURDON-46300

    30 pièces, 67 Ha, 5 Millions d’€uros !

    « Avec le temps, va, tout s’en va……….. »

      1. nemrod

        Bah anar ou pas…faut bien vivre !
        Faut dire qu’il faisait des économies de coiffeur.
        Tout s’explique.

        Aujourd’hui c’est Zaz qui prend la relève.
        Elle vend des disques aux gauchos en proclamant qu’elle n’aime pas l’argent.

        Indécrottables qu’ils sont.

  15. dorsai

    Quand même, Poutine a dû accepter ce deal de frappes convenues, et ceci après récemment l’envoi in patres de 200 , semble t-il, de ses mercenaires. Il paraît que les US ont changé de président!

      1. nemrod

        Intéressant.
        Je n’ai que mon GBS, n’étant pas expert militaire.

        Je m’interroge sur l’efficacité de la Défense anti missile syrienne même appuyé par les Russes.
        Le dernier cri des armements occidentaux mis en échec de la sorte, avec un rapport de 1 à 10 pour ce qui est des investissements militaires ?
        Bizarre quand même.

  16. Val

    Bon ce n’est pas tout ça mais la dernière image me fait penser qu il faut vraiment que je file voir delacroix au Louvre merci pour le message subliminal H16!

    1. theo31

      Mettre une femme au ministère de la défense, il n’y a pas meilleur message d’absence totale de cojones pour les ennemis de la liberté. On se souvient qu’en Espagne, c’est une femme enceinte jusqu’au cou qui faisait la revue des troupes. Ceux qui ont un tant soit peu la fibre patriotique ont dû avoir honte.

  17. Bol

    Hs, mais que pensez-vous de Macron qui laisse pourrir la situation avec les cheminots et les étudiants bloqueurs? Aveux de faiblesse (le « Tolbiac est une tour il risquerait d’y avoir des blessés)? Tentative de les avoir « à l’usure »? Ou carrément tentative de virage à droite type réaction post 68?
    Je me pose la question…on voit la France Insoumise aller faire des conférences et vendre leurs bouquins aux « bloqueurs » qui étalent leur immaturité et leur stupidité sur les réseaux sociaux…la fac est saccagée, la plupart des français comprennent que leurs impôts paieront la petite fête de quelques tocards. On voit aussi le magnifique respect de la démocratie de l’extrême-gauche. Une manière de les laisser se cramer et de supprimer toute envie de la part des déçus du début du quinquennat de voter pour eux?

    1. Pythagore

      Difficile de savoir si Macron est un joueur d’échec (il planifie ses coups à l’avance) ou un joueur de poker (il tente des coups un à un, ca passe ou ca casse). Sa campagne et son élection feraient penser à un joueur d’échec mais pour l’instant je ne vois qu’un joueur de poker, pas de stratégie visible.

  18. Hussard Bleu

    Si un Enarque, Inspecteur des Finances et Banquier avait des cojones, cela se saurait… (sauf si c’est pas les siennes, on peut en discuter)…

    Il est toujours raisonnable en démocratie de retenir l’analyse la plus navrante et pessimiste : j’aurais tendance à penser que Macron commence à perdre pied devant l’addition des mécontentements, et fait très attention à ne pas exciter les furieux.

    Par surcroît, ça l’aide pas d’être entourés de bouffons comme un Castaner (sa sortie sur les « femmes catholiques voilées, il y a quelques années encore », hier à RTL, à la stupéfaction de la Martichoux accoisée de tant de connerie…), d’escarpes comme un Ferrand, bavasseur ex-socialiste qui a dépassé très largement son niveau d’incompétence (son truc, c’était plutôt le baluchonnage des actifs de Mutuelles), d’arrogants sicaires comme un Griveaud qui joue un jeu perso avec la Mairie de Paris en ligne de mire, socle d’une nouvelle ambition à la Chirac, comme un Darmanin, spécialiste levantin du Dolchstoss etc.

    Sans compter l’ahurissant mish-mash des députés En Marge, amateurs parfois très limités, recrutés comme plèbe parlementaire corvéable à merci, et qui se révèlent à l’usage comme affligeants mais de plus en plus rétifs…

    On n’a pas fini de rire, surtout à lire les « billets de mess » de Monseigneur….

      1. Hussard Bleu

        On n’en finirait pas de les citer : c’est un herbier extraordinaire, qui décourage le botaniste…

        Mais pratiquement que du chiendent, du bouton d’or, du liseron, de l’oxalis, du galinsoga cilié, du mouron (à se faire) des oiseaux, en bref de l’adventice politicarde (c’est un jardinier qui parle)

  19. Higgins

    HS mais je ne serai pas étonné qu’une bonne petite loi sur l’alcool sorte prochainement. Depuis quelques jours, il y a curieusement plein d’articles qui sortent sur les méfaits de l’alcool, ses effets sur l’espérance de vie, sur son coût bon marché, etc,…. Tout cela avec force avis d’experts de tout poil et de doctes médecins. A suivre mais la prohibition est en route.

    1. nemrod

      Alcool pas bon
      Manger du gras et de la viande…pas bon et du sucre aussi
      Fumer…on en parle même pas
      Le sexe…à la rigueur mais pas de drague ni de version tarifée hein !
      Le soleil = cancer
      La bagnole…ringarde, bientôt proscrite

      Faut me taxer tout ça que tout le monde puisse exercer son droit d’aller croupir dans un mouroir…euh un ehpad pardon.

    2. Pheldge

      Major, l’alcool surtout, c’est haram … après avoir carressé les cathos dans le sens du poil pour une fois pas trop à rebrousse poil, il;faut ré-équilibrer, « et en même temps… »

    3. Dr Slump

      A dire vrai, l’alcool fait de vrais ravages, en dépenses de santé, en nombre de morts, en problèmes sociaux, dans des proportions bien plus significatives que la toxicomanie dont on nous rebat les oreilles à la moindre occasion.

      Mais comme c’est notre drogue socialement admise, ça passe, et on continue de s’acharner sur les petits fumeurs de pet’.

      M’est avis que s’ils voulaient s’attaquer à l’alcool sous l’angle prohibitionniste, ils auraient un peu plus de difficultés.

      1. Nemrod

        Je suis pour la légalisation du cannabis dont la prohibition n’apporte que des ennuis sans pour autant en décourager l’usage.

        1. Pheldge

          Sauf que, l’image de l’alcool, ô abominable Gargouille, c’est le clochard poivrot, qui gerbe dans les rues. Tandis que le fumeur de teush, c’est bien sûr, un intello, qui écoute de la musique planante, et qui lit Baudelaire dans le texte ! 😉 (sans évoquer le clivages réac/progressiste …) . Et c’est ça comme depuis des siècles …

          1. Dr Slump

            Idées reçues qui pourrait bien expliquer pourquoi l’herbe et autres plantes rigolotes ont si peu la faveur de l’état, en comparaison de l’alcool.

            1. Hussard Bleu

              Navrant… j’ai déjà entendu ce même discours, au mot près, chez des gauchistes patentés… l’un d’eux en avait même après les eaux minérales…

              Personnellement, cependant, et au titre de l’éthique de responsabilité individuelle, je suis très favorable à la légalisation de toutes les drogues : cela supprimera les organisations criminelles qui prospèrent sur ce marché, l’état avec les taxounettes kivonbiens y trouvera son compte sur les nouveaux produits, et le darwinisme social fera en sorte d’éliminer les épaves qui s’y adonnent, que ce soit dans la rue ou le chobize.

              Je ne vois qu’un unique inconvénient : les organisations criminelles, privées d’un marché immensément lucratif, vont se reconvertir, inévitablement :

              J’hésite entre le home-jacking généralisé des retraités (les seuls à détenir le patrimoine mobilisable, et que l’on peut assassiner facilement, ce qui réjouira le coeur de certain-e-s) et le grooming des petites filles que l’on pourra aisément droguer à l’alcool ou l’héro, pour les rendre malléables… les deux possibilités n’étant pas exclusives l’une de l’autre…

              1. albundy17

                « cela supprimera les organisations criminelles qui prospèrent sur ce marché,  »

                T’imagine(s) le manque à gagner pour les banques qui blanchissent , les 250 milliards annuel ne sont pas entreposé en petites coupures sous le matelas medelin.

                De mauvaises langues pourraient même aller jusqu’à se demander comment ferait la CIA pour boucler son budget !

              2. Dr Slump

                Bah je sais mon bon, je les ai entendu dire cela aussi! C’est pour cette raison que je démarrais mon commentaire par « Idées reçues… » , et je n’y prête pas plus foi que toi. Mais que cela ne nous empêche pas de nous poser des questions.

                Comme chacun sait, « la drogue, c’est mal ». Sait-on cependant que certaines plantes, fort commodément appelées « drogues » (mot-clé qui disqualifie instantanément tout ce qu’il désigne, comme « nazi », ou « extrême-droite ») sont prohibées par l’état, tout en étant autorisées à l’étude des laboratoires pharmaceutiques?
                Qu’elles sont utilisées depuis des siècles par des peuples qu’on se plaît à disqualifier également en leur accolant les termes « sous-développés », « sauvages », et que sais-je encore, sans que cela n’aie jamais causé la dépendance physique et l’affreuse dégénérescence morale qu’on promet à tous leurs consommateurs?
                Il faudrait savoir… ce sont des drogues, ou ce sont des remèdes potentiels? Ce qui est interdit et mauvais pour les uns, pourrait être autorisé ou bon pour d’autres?
                Et en fait, pourquoi un tel blocus de l’état, nous pouvons même dire une telle détestation contre tout type de « drogue », fut-elle une plante ne présentant aucun risque létal, du moment qu’elle transforme momentanément votre perception de la réalité?
                Il y a certes bien des idées reçues, mais aussi bien du côté de leurs contempteurs que de leurs défenseurs. « La drogue » est un nexus, un mot qui agite le plus grand nombre d’idées reçues et croyances irrationnelles que je connaisse, bien plus que le mot « libéral », elle renvoie à des thèmes multiples, complexes, qui ne peuvent se résoudre ni par un lapidaire « c’est mal », ni par le non moins réducteur « il faut libéraliser ».

                  1. René-Pierre Samary

                    Le sexe est la pire des drogues. Un succès non démenti depuis des milliards d’années. Qu’attend-on pour le taxer ?
                    Question idiote. Le sexe engendrant des taxpayers, il est taxé à l’arrivée, comme la TVA.

                    1. Hussard Bleu

                      Je crois que j’avais déjà cité le fait que les prostituées sont taxées au titre de l’IRPP sur bases forfaitaires… On imagine mal en effet le contrôle fiscal, avec les agents limiers comptant les préservatifs usagés pour déterminer l’assiette taxable…

                      J’ai même vu passer une annonce légale (je suis mortellement sérieux en matière de Droit) annonçant le Redressement Judiciaire de Melle X demeurant rue du Blé à Chalon sur Saône, et dont le Juge-Commissaire était M. Husson…

                      Drôle de Rosière, hein ?

                    2. albundy17

                      « avec les agents limiers »

                      Ou limeurs, selon l’okaze et la décote.

                      Et tout comme pour le jeu d’argent interdit par la loi, l’état de droit est également un proxénète que l’on ne peut pas même taxer de mafia, insulte à la profession qui elle, assure réellement la sécurité de ses obligés.

                    3. Hussard Bleu

                      Judicieuse remarque, mais la comparaison n’est pas nouvelle, ainsi de Balzac :

                      « Les filles publiques et les journalistes ne sont pas si disparates que mon pinceau ne puisse les réunir dans un même cadre »

                      et les Fake News ? toujours Balzac :

                       » La mystification était, dit-on, un plaisir de société au temps du directoire : de nos jours c’est une vaste science exercée, enseignée par tout individu portant plume de journaliste. La presse littéraire et dramatique est une bonne fille, une véritable courtisane qui fait et dit tout ce qu’on veut

      2. theo31

        Ce n’est pas l’alcool qui pose problème, mais la collectivisation de la santé. Dans un monde normal, les fumeurs, les alcooliques et les drogués paieraient plus cher leur assurance maladie.

              1. Aristarkke

                Enfin, depuis le temps, ne savez vous pas que la différence entre un train et un énarque, c’est que le train, quand il déraille, finit toujours par s’arrêter rapidement…

                1. Jo le Taxé.

                  L’avantage des trains en grève, c’est qu’ils ne déraillent pas a contrario de l’Enarque qui peut dérailler sans rails tellement il est balèze !

                  – C’est long, c’est froid, c’est lisse !
                  – C’est un serpent ?
                  – Non, c’est un Enarque……..

                    1. Hussard Bleu

                      « Sa main était froide comme celle d’un serpent »….

                      « Ha ha ! dit-il en espagnol »

                    2. Aristarkke

                      Chagrin, j’ imaginais que les serpents mordaient et que les insectes à dard piquaient…
                      Je viens d’ une autre époque, décidément…
                      Times are changing n’ est pas une ballade récente, non plus…

                    1. Jo le Taxé.

                      Concernant l’allusion d’origine, il y a surtout les serpents qui étouffent et les Frédéric Dard !

        1. Bruno

          « Dans un monde normal, les fumeurs, les alcooliques et les drogués paieraient plus cher leur assurance maladie. »

          Et les obèses ?
          Et ceux qui ont du cholestérol ?
          On rajuste chaque mois la cotisation en fonction des analyses de sang, d’urine et après passage sur la balance ?

          Ca peut aller loin votre truc…!

      3. Higgins

        Les dégâts causés par l’alcool sont innombrables et ils touchent toutes les couches de la société comme, très récemment, les anciens sénateurs. Généralement, une batterie d’articles divers sur un sujet unique annonce quelque chose. Je ne serai donc pas du tout surpris si, par un pur hasard, un texte coercitif mal torché fait soudainement irruption dans les mois qui sont à venir. Bien sûr, on nous dira que c’est pour notre bien et notre santé. On n’a pas fini d’être emmerdé.

    4. Popeye

      Dites Major, vous venez d’écouter RTL ou quoi?
      Parce que le ballon d’essai d’une hausse des taxes sur le vin y a été lancé.

      1. Nemrod

        Arf…l’intelligence Grançaise.
        Taxer les derniers fleurons…le pinard et les bagnoles.

        En fait nos dirigeants font le pari qu’il y aura de la demande a l’export.
        Nous ne les intéressons définitivement pas hormis comme vaches à lait.

        C’en est aveuglant.

        Et il y a encore des zigs pour se déplacer au bureau de veaute…

        1. Pythagore

          Y’a de la marge vers le haut, voir ce petit comparatif et les taux en Norvège:
          bag.admin.ch/dam/bag/fr/dokumente/npp/alkohol/alkoholpolitik/vergleich-alkoholsteuer-eu.pdf.download.pdf/comparaison-taxes-alcool-ue.pdf
          .
          Pareil pour les bagnols:
          Au Danmark: les véhicules à essence font au Danemark l’objet d’une taxe variant de 105% à 150% en fonction de leur prix.
          kpmg.com/fr/fr/home/insights/2017/02/decryptages-fiscalite-automobile-exception-danoise.html
          .
          C’est l’optimisation fistale à la Macron. Je vais chercher partout des exemples là ou les taxes sont les plus hautes, parce que un c’est bien pour tous, la preuve d’autres l’ont fait, et personne ne râle.

          1. Nemrod

            Et ils produisent quoi les norvégiens comme berlines familiales ?
            Leurs crus les plus recherchés poussent sur quels versants ?

            Evidemment taxer la bagnole est plus facile dans un pays grand comme la peau de mon ventre.

          2. Dr Slump

            Pour les bagnoles, peut-être, mais pour le pinard, les producteurs étrangers nous taillent de telles croupières, que ça devient… euh, des sillons!
            Vins sud-américains, Australiens, Néo-Zélandais, et je vous fiche mon billet que les japonais vont faire avec le vin comme avec le whisky: ce sera d’abord « vins japonais? hihouha! » puis « ha les cons! ».

        2. Higgins

          Les caisses sont à sec. Les technocrates qui dirigent ce pays font feu de tout bois. L’alcool coûte trop cher à la Sécu et au système social. Le constat a été posé. Pour nos technocrates, la solution est toute trouvée et est sur étagère. Une bonne petite préparation de l’opinion la dessus (les merdias commencent à être actif), il ne manque plus qu’un obscur député pour déposer un texte de loi débile et contraignant ou un ministre decidant de sauver le monde.

                1. BDC

                  Et le remboursement de l’homéopathie alors ? C’est pas n’importe quoi ? C’est juste de l’excipient pour placebo vendu à prix d’or pour de la bobologie. Ça évite les risques iatrogéniques, certes, mais augmente les problèmes de prise en charge tardive.

                    1. René-Pierre Samary

                      « Raconte ton expérience du produit, ça peut aider certains »
                      Je vois, ami Al, que tu ne suis pas assidûment les aventures de Frédéric. Tu y trouverais une réponse discrète à TES interrogations. Extrait :

                      « Je prétexte un subit mal de ventre (dolor de vientro), et demande à Constanza de bien vouloir me laisser me reposer (descanzar) jusqu’au soir. J’aurai alors retrouvé la forme. Docile, Constanza se rajuste. D’ailleurs, cela tombe bien, remarque-t-elle avec simplicité. Elle a des courses à faire. Après son départ, je sors de l’hôtel en quête d’une farmacia. Un de mes copains, Jean-Claude, grand fornicateur devant l’éternel mais sujet à des pannes dues selon lui à une mauvaise pression artérielle, m’a vanté le Cyalis, en vente libre dans toutes les pharmacies vénézuéliennes. Pour cinquante mille bolivars, j’achète de quoi ne pas trébucher à l’épreuve de rattrapage. Trois heures plus tard, nanti d’une érection en béton, je fais crier de plaisir Constanza. La tempête calmé, je constate qu’il ne faut même plus avoir envie d’une femme pour lui faire l’amour. »

                    2. Hussard Bleu

                      Stendhal, souvent babilant, aurait adoré ce Cyalis…. mais bon, ça n’aurait pas guéri sa vérole, hélas…

                    3. René-Pierre Samary

                      « Stendhal, souvent babilant, aurait adoré ce Cyalis… »
                      Je ne connais pas ce « babilant ». Éclaire-moi !
                      En effet. Au temps où Stendhal écrivit « De l’Amour », et plus spécialement le chapitre intitulé « Des Fiasco », il n’aurait pas accordé autant d’attention à ce problème embarrassant si une simple pilule avait permis d’y remédier.

                    4. Hussard Bleu

                      C’est dans « Souvenirs d’Egotisme » que figure cette soirée partouzarde au cours de laquelle le Beyle se trouva incapable d’honorer la jeune personne – encore une prostituée, mais jeune et fraîche – qui avait des bontés pour tout le groupe.

                      Il me semblait l’avoir vu écrit avec un « t » final, mais en vérifiant dans Atilf, le formidable dico en ligne, il apparaît sans…. bon, soit… d’ailleurs je ne l’ai jamais vu employé ailleurs que dans ces « Souvenirs »…

                      BABILAN, subst. masc.
                      Homme impuissant du point de vue sexuel :

                      … mon pauvre Olivier est odieux. Les gens sages diront : « Que diable! quand on est babilan, on ne se marie pas. Olivier vient gêner sa femme et lord Seymour, qu’il s’en aille, bon voyage! »
                      STENDHAL, Correspondance, t. 2, 1842, p. 446.

                      Rem. 1. ,,M. Gide a complètement échoué en lançant le mot babylan qui n’a pas fait fortune«  (ARAGON, Traité du style, 1928, p. 69 ds BARB. Misc. 4 1936-38, p. 159). 2. On rencontre également chez Stendhal babilanisme, subst. masc. (1842, Correspondance, t. 2, p. 446; suff. -isme*). État de babilan.
                      Orth. Lar. 20e écrit babilan; Lar. encyclop. admet babilan ou babillan.

                    5. René-Pierre Samary

                      « BABILAN, subst. masc.
                      Homme impuissant du point de vue sexuel »
                      Merci HB

                      L’impuissance marque le front du mâle d’un sceau aussi infamant qu’indélébile ; tandis que son équivalent féminin, que nous savons beaucoup plus fréquent, n’a rien de honteux. La pudeur féminine suffit à expliquer cette aridité, forcément excusée. Elles ont le droit d’être émotives, intimidées. Pas les hommes.
                      Le fiasco est une peur spécifiquement masculine, et la crainte du fiasco engendre le fiasco, c’est bien connu. Faut-il encore que ce fiasco soit de quelque conséquence. Avec une partenaire « sans conséquence », comme dit Stendhal, pas de crainte, pas de fiasco.
                      Pas de fiasco avec le Cyalis. Je ne résiste pas à paraphraser – respectueusement – Goethe : « Avec cette pilule dans le corps, tu verras bientôt Hélène dans toutes les femmes. »
                      Selon Stendhal : « Plus un homme est éperdument amoureux, plus grande est la violence qu’il est obligé de se faire pour oser toucher aussi familièrement, et risquer de fâcher un être qui pour lui semblable à la Divinité, lui inspire à la fois l’extrême amour et le respect extrême. »
                      Je veux bien admettre avec Stendhal que l’excès d’amour, de respect, puisse mener à l’échec. « Plus on adule, plus on respecte, moins on bande », écrit Zemmour dans « Le Premier Sexe. Je relativise ce jugement. L’éternelle crainte des hommes n’est liée que subsidiairement à une sacralisation de la femme, ou encore, comme l’avance Freud, à ce que « l’amour serait associé à la mère ». Elle viendrait plus simplement du caractère incontrôlable de l’érection. Les organes sexuels n’obéissent pas à notre volonté. Ils obéissent à notre cerveau ancien, à l’animal qui est en nous.

                    1. BDC

                      Tu rigoles mais les effets secondaires des médocs ça coûte super cher aussi, et c’est à l’origine de la crise de confiance envers les médecins, d’où le succès des charlatans. Alors paradoxalement si tu files un placebo à un hypocondriaque, ça se passera mieux. Mais de là à filer des placebos aussi chers …

                    2. Pheldge

                      Au moins, avec le Pr Mamadou, Grand Guérisseur International Diplômé, c’est paiement après résultats !

                  1. Lorelei

                    La Ministre Buzin en a parlé ce matin sur Europe1. Ca ne coûte pas si cher le remboursement de l’homéopathie. Juste quelques millions… et alors, se poserait également le remboursement de tous les autres médicaments à faible utilité.

                    1. Pythagore

                      Baf c’est presque gratuit.
                      Il y aurait à mon avis des médecines naturelles qui mériteraient tt autant à la fois plus d’attention et le remboursement, les huiles essentielles par exemple.
                      Une amie, qui avait des cystites à répétition, s’est tournée vers la médecine chinoise, et s’est vu prescrire une poudre de composition non identifiée qui lui a réglée le problème.

                    2. albundy17

                      « Ca ne coûte pas si cher le remboursement de l’homéopathie. »

                      Rembourser le sucre ne vous évoque pas comme un léger soucis ?

                      Il faut évidemment également dérembourser toute médication de confort, IVG comprise, comme également les paracétamolles * et ibuprofènes niqueurs de reins.

                    3. Aristarkke

                      Dans la médecine chinoise tout autant que dans la cuisine, il y a parfois avantage à rester ignorant de certains composants…

                    4. Pheldge

                      tant qu’on y est, certains-z-ici seraient heureux que le viagra leur soit remboursé … Au moins c’est efficace, alors que l’homéopathie, passé l’effet placebo …

                    5. Pheldge

                      N’oublions pas les indispensables et très efficaces consultations et élixirs du Pr Mamadou, Grand Guérisseur International Diplômé !

                    6. albundy17

                      « que le viagra leur soit remboursé … Au moins c’est efficace, »

                      Vraiment ?

                      Raconte ton expérience du produit, ça peut aider certains z’i(z)ci. :mrgreen:

                    7. Pheldge

                      Tiens Al, lis, ou si c’est trop compliqué, demande à tes enfants de te résumer, tu pourras faire ton choix :
                      vitaemed.com/fr/impuissance/comparatif-viagra-cialis-levitra-spedra

      2. Aristarkke

        Heureusement qu’il y a à peine 48 heures que Flop Joene a martelé que la création d’ impôts et augmentation d’ iceux étaient closes jusqu’ en 2022. Évidemment, il n’a pas parlé des taxes, contributions, accises, redevances…

        1. albundy17

          « Évidemment, il n’a pas parlé des taxes, contributions, accises, redevances… »

          ni des plateaux

          Il est en fait question de l’accès des jeunes aux boissons alcoolisées peu onéreuses et donc de fixer un prix plateau minimum.

          Bientôt la canette de bière à 10 euros ?

          1. Le Gnôme

            La canette à 10 euros, comme le paquet de clopes. On va refaire de la gnôle à la cocotte minute, y’a du blé à se faire.

            A ce train là, le chichon reviendra moins cher que le jus de houblon et l’herbe à Nicot.

            1. Pythagore

              Ca va relancer le commerce transfrontalier. Ca me rappelle mon père qui allait faire le plein en Belgique, ou les anglais qui viennent acheter leur alcool à Calais. Ils pousseront jusqu’à La Panne.

            2. albundy17

              Faites votre choix:

              //lc.cx/WnA9

              Je suis tenté, mais comme depuis quelques temps TOUT mes colis provenant de chine sont ouvert par la douane, je crains que mon argumentation d’expérience scientifique ne suffisent pas.

                  1. albundy

                    Ben oui, j’ai corrigé suffise, c’est bien un effort 🙄

                    Bon j’avoue, je suis une feignasse, je ne m’applique plus ce que je réclame aux enfants, se relire.

                    1. Pheldge

                      @ HB : il te faut lire sa prose, avec la bienveillance d’un prof de français de notre époque : il a bien écrit le « t' » dans « t’as » donc 10 points, ça lui fait la moyenne déjà, ensuite il écrit bien « vu » e pas « vut » ni « vuent », ni même « vus », donc là encore il faut encourager, 5 points ==> 15/20 c’est pas si mal (m’Al 😉

                      @ l’Al : pas la peine de te relire, de toutes façons tu risquerais de faire pire encore …

                    2. Hussard Bleu

                      @Philou : je propose que tu accordes les progrès orthographiques d’Al17 avec une équivalente contention de ta part pour ce qui est de tes calembours…

                    3. Pheldge

                      HB: est-ce une « déclaration de guère » ? attention, t’es déjà tricard à Chalons, ça peut s’étendre …

                    4. Hussard Bleu

                      Je déteste les Congrès, les Symposiums, les Assemblées, et surtout, je fuis toutes les Réunions, quelles qu’elles soient !

                    5. albundy17

                      Il y a pourtant de jolies promenades sur celle-ci, sans compter le plaisir du jardin dans lequel tu plantes une branche, il y pousse des fruits….

                    6. Hussard Bleu

                      La rhétorique comminatoire a fonctionné : pas de calembours, point de fautes… épaté, je suis ! la symbiose Philou/Al est merveilleusement opérationnelle….

                      Quant à la fertilité de la Réunion, c’est tout aussi impeccable : on y plante des fonctionnaires et on récolte des impôts….

                    7. albundy17

                      « on y plante des fonctionnaires et on récolte des impôts…. »

                      Malheureusement, la métropole est chargée en place des îliens de ce type d’ aigre fruits

                    8. Aristarkke

                      Al 17 a produit deux commentaires de son crû sans la moindre faute ???
                      Ou il est en plein nirvana ou il y a la menotte de Peggy dans le circuit…

                    9. Pheldge

                      @ HB 13 h 30 : « La rhétorique comminatoire a fonctionné … » pour l’Al peut-être, quoique si on enquête, on découvrira qu’il a soit découvert l’usage du correcteur automatique, soit fait rédiger ses commentaires par un ami (le 50/50 et le choix du public n’étant pas disponibles ).
                      Pour votre humble serviteur, le mercredi aprèm, j’ai Chorale donc ne suis pas vraiment dispo pour les calembours, vu que je donne dans la spiritualité, et le recueillement 😉

                    10. albundy17

                      Oui, bien sûr, je m’offre les services d’un nègre pour répondre…

                      Concernant le correcteur orthographique, tu m’as l’air fort bien au courant, lequel utilises-tu ?

                      Il n’y a pas de secret, il suffit de prendre un style quelque(s) peu ampoulé dont vous êtes très friand et étalant, et dont tu te libères régulièrement, vraisemblablement par flemmardise, en nous faisant passer cela pour de bon mots…

        2. albundy17

          « ’il y a à peine 48 heures que Flop Joene a martelé que la création d’ impôts et augmentation d’ iceux étaient closes jusqu’ en 2022 »

          Par contre il vient de raconter qu’il était pour une plus grande contribution de la France au budget de Bruxelles, le nouveau Dieu, multiplication des pains et des euros.

          Ma foi, comme il est prévu d’emprunter 80 milliards cette année (donc 100-110), faut profiter et en reprendre un peu plus.

          ça me fait penser a une blague qui va plaire à l’adp, « Il reste 20 cms, mais je te les mets quand même » Rocco

    1. Dr Slump

      Les morts sont également taxés, et les taxes excessives favorisent la concurrence chinoise. Tout est lié, tout s’explique!

      1. Hussard Bleu

        Les Pompes Funèbres en Chine sont une growth industry : avec la politique de l’enfant unique, même remise en cause – pour l’heure et timidement – la population vieillit inexorablement…

        La maison Woblot délocaliserait actuellement….

        1. Pheldge

          quid de borgnole ? tiens au fait, tu sais où est passé le sam ? (pour mémoire, il nous avait annoncé ton trépas l’an passé … 😉 )

          1. Hussard Bleu

            Je crois l’avoir vexé en évoquant – timidement – une intelligence légèrement inférieure à celle de Monseigneur….

            Il nous punit donc en nous privant de ses lumières en tous domaines. Nonobstant, je l’aime bien, ne vas pas croire !

              1. Hussard Bleu

                J’étais même lundi à Chalon, que je ressens comme Indian Territory à raison de ta vindicative présence : mais j’ai des yeux derrière la tête et d’excellents réflexes.

                Et j’étais dans le quartier St Cosme, où j’ai passé mon enfance… rien de m’y est étranger… même si la modernité a envahi le quartier de la gare…

                Ceci dit, j’accompagnais ma mère, nonagénaire mais gourmande, au restaurant ABC… un peu déçu, j’avoue…

            1. Le Gnôme

              Es ist beschlossen, Lotte, ich will sterben, und das schreibe ich dir ohne romantische überspannung, gelassen, an dem Morgen des Tages, an dem ich dich zum letzten Male sehen werde.

              1. Hussard Bleu

                Pré-romantique à souhait, hein ?… je ne fais plus dans le Sturm und Drang, mais d’un autre côté, s’il m’arrive de souffrir (passé 60 ans, inévitable) je ne vais pas trop mal encore, et j’espère bien de ne pas mourir aujourd’hui… j’ai du jardin à terminer, moi…

                  1. Le Gnôme

                    Pff, un prof m’a fait apprendre ça par coeur il y a 50 ans, le même qui m’a appris à lire le teuton en gothique. J’ai compris lorsque j’ai été la première fois en Germanie que ça ne servait pas à grand chose et que j’apprenais plus vite avec les Gretchen.

  20. Nemrod

    Tiens notre Clown présidentielle s’énerve au Parlement de Strasbourg.
    Il ne se contente pas de s’indigner, il agit…lui.

    Personne a un vieux Lebel et un treillis, qu’il nous montre ses capacités.

    Bon en face ça sera pas Bourdin et Plenel avec ses gorilles prêt à défourailler en public.

    Il me fatigue ce mecqueton.

  21. Bol

    Je prie vraiment pour que le prochain billet porte sur Tolbiac, où les petits chéris découvrent le libéralisme:
    – organisation d’une fête sans normes de sécurité et sans taxes sur les bénéfices
    – découverte de la charité privée: au lieu d’être imposés à hauteur de X% pour soutenir des assocs, on donne à celle qu’on veut (ici l’assoc De soutien aux cheminots)
    – découverte des partenariats avec le privé pour l’education : les gentils France Insoumise viennent donner des confs « gratuites » où ils assurent la promo de leur bouquin
    – découverte du droit de propriété: personne ne peut rentrer dans « leur » fac s’ils n’ont pas l’autorisation. Les entrants doivent se plier aux règles du propriétaire
    – par ailleurs, la bouffe est destinée en priorité à ceux qui vivent sur place – les sdf du coin peuvent aller se faire voir s’ils croient qu’ils vont bouffer gratis. A 10 000 lieux de leurs revendications sur les migrants.

    Bref, comme Corbières a réussi à expliquer l’intérêt de la flexibilité pour une petite boîte, les zozos démontrent l’intérêt du libéralisme. C’est beau quand même.

  22. JiJiBé

    @Nemrod 17.04.2018

    « Le clown présidentiel s’énerff »

    Normal puisqu’il se prétend l’égal de Poutine.
    Ce qui échappe probablement à ce « mecqueton » c’est que l’un est expert au jeu d’échecs et peut lui coller un Roque le roi quand le moment viendra et que lui n’est qu’un petit joueur de dames inconsistant…* totalement ignorant de la psychologie échiquéenne.

    *J’aurai l’élégance de ne pas préciser de vieilles dames, surtout lorsqu’on voit son entourage féminin personnel et surtout politique, frisant l’asile et la maison de retraite conjugués, tant le gâtisme des décisions engage notre pays, c’est-à-dire nous, sur des sentiers tortueux genre NDDL où même là il s’enlise, bien loin des voies royales qu’on aurait pu espérer.

  23. Aristarkke

    La cotisation PUMA fait des ravages
    On retrouvera sous la plume d’Olivier Rozenfeld une excellente tribune sur les ravages que la cotisation PUMA causera dans les revenus du capital. Tous les dirigeants d’entreprise qui se rémunèrent au dividende sont concernés. En cas de perception d’un revenu professionnel ou assimilé inférieur à 10% du plafond annuel de sécurité sociale, une cotisation subsidiaire maladie de 8% est appliquée sur les revenus du capital. Cette façon d’annuler les effets du prélèvement forfaitaire annuel est calculée à titre personnel. Autrement dit, elle doit être payée par un conjoint qui se trouve seul dans cette situation…

    Nous avions, au moment de son invention, été les premiers à signaler cette mesure qui constitue bel et bien la création d’un nouvel impôt.
    Texte tiré du blog d’Eric Verhaeghe…

    Heureusement que Flop Joene a garanti il n’y a même pas une semaine que les créations d’impôts étaient closes jusqu’en 2022….

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.