Une irrépressible envie de fiscal

L’été approche et avec lui, cette période intéressante pendant laquelle, alors que les citoyens, les syndicalistes et les contribuables sont partis se dorer la pilule, le gouvernement va tenter de faire passer toutes les petites saloperies, les petits coups tordus, les petites lois assassines que les Français découvriront, effarés, à leur retour.

Alors que l’année passée, le gouvernement fraîchement nommé entendait toiletter vigoureusement le Code du travail (avec finalement un résultat pour le moins pastel) et l’année encore précédente, on sentait surtout un gros désir de sociétal, les options promettent d’être un peu plus étroites cette année.

Il faut dire que, malgré la flamboyante reprise (mais si) et la baisse palpable et durable du chômage (mais si), l’argent ne rentre pas aussi bien et autant que prévu dans les caisses de l’État qui, ne l’oubliez pas, a un très gros appétit.

Ici, point n’est besoin de s’étendre sur les petits dérapages budgétaires des uns ou des autres et soyons magnanimes : il est par exemple difficile pour nos députés d’être à la fois hyper-pointus dans leurs textes de lois, généralement si bien ficelés, et au top sur la gestion des finances de leur Assemblée. Compte tenu du rythme de galérien auquel ils sont astreints pour réformer la France « dans des proportions jamais vues » (puisqu’ils vous le disent), il était inévitable que le budget de fonctionnement de l’Assemblée dérape de 20 millions d’euros (une broutille), qui seront épongés en tapant dans la « réserve » (qui restent, quoi qu’on puisse dire, les poches du contribuables puisque c’est de là que l’argent provient toujours).

Et si l’on ne se penche donc pas trop sur les petites sorties de routes ici ou là, il reste néanmoins quelques soucis de trésorerie plus généraux à régler.

Eh oui : malgré toute cette flamboyance en pack de douze et ce spectaculaire en shrink-wrap, il faudra bien continuer à ne pas entretenir les routes départementales trouées, y disposer de jolis panneaux « 80 » tout neufs acoquinés à de tout nouveaux radars mobiles, à ne pas renouveler les matériels antédiluviens de l’armée, à distribuer des prébendes et de l’argent frais aux myriades d’associations sans but qui tètent vigoureusement aux généreuses mamelles républicaines, à produire de la culture française comme on débite de la saucisse industrielle et à éponger les dettes de toutes ces entreprises publiques, para-publiques, EPIC et colégram autres dont le service au public se résume essentiellement à une longue suite d’emmerdes gluantes.

Or, tout ça voyez-vous, ça coûte un fric fou !

Et dernièrement, il a circulé plusieurs informations cocasses qui pourraient introduire une insolente dose d’optimisme chez les Français. Il importe donc de remettre un peu les pendules à l’heure.

D’une part, le prélèvement à la source est toujours d’actualité.

Non, l’idée complètement idiote de Hollande et sa brochette de clowns à roulettes n’a pas été abandonnée et, pire encore alors que Macron avait toute latitude pour envoyer tout ce projet stupide aux oubliettes, le gouvernement actuel a continué sur la même lancée.

Certes, l’aspect désopilant des explications et des tentatives de camouflage qui entourent le projet n’échappera à personne. D’un tweet à l’autre, le comique de répétition s’installe même avec réjouissance.

Cependant, les dégâts que causeront immanquablement les dizaines de milliers de ratés et les erreurs sur les centaines de milliers de cas particuliers ingérables ne pourront probablement pas être versés au crédit du gouvernement ou de son budget. On peut d’ores et déjà s’attendre à de nouveaux moments de panique budgétaire dans les mois qui suivront la mise en place de l’usine à gaz.

D’autre part, si certains naïfs croyaient bêtement que la taxe d’habitation allait disparaître, ils en seront pour leurs frais.

Je l’avais largement expliqué dans un précédent billet et comme prévu, alors que cet impôt s’éteint doucement, une surtaxe s’éveille. De surcroît, foin de s’éteindre, il est déjà question de remettre en cause la fameuse (fumeuse ?) disparition : c’est bien joli de supprimer cette taxe d’habitation, mais ce serait sans compter sur Super-Bruno, le héros de la Justice Sociale en lycra moulant qui se chargera de rappeler que pour ceux qui ont aussi une habitation secondaire, ce serait vraiment trop injuste qu’ils en soient subitement exonérés : ♩ l’égalité en droit pour tous ♫, sauf les riches ♬, faut pas déconner ♪.

La suppression oui, mais pour tout le monde, non.

Il faut dire que cette suppression pourrait entraîner un manque-à-gagner™ de plus de 24 milliards d’euros. Et par les temps qui courent, avec 24 milliards d’euros, on peut en financer, des radars routiers pour ralentir les voitures, des avions qui ne volent pas et des trains qui ne roulent plus !

Malheureusement, même avec ces petits milliards ici ou là, ces petits arrangements ne suffiront pas pour aider à conserver le train de vie de l’État : miracle des miracles, les dirigeants commencent à comprendre que l’augmentation d’impôts tous azimuts ne peut plus être une réponse à tous leurs désirs humides de projets pharaoniques, de réformes minimales sur fond de communication luxueuse et de conservation des prébendes et autres fromages gras de la République.

Oui, vous l’avez compris : à côté du volet « recette » qu’ils s’emploient pourtant à conserver obèse, ils s’attaquent miraculeusement au volet « dépense ».

C’est d’ailleurs saisie d’un effroi d’ampleur biblique que la presse subventionnée nous relate cette nouveauté et commence l’exténuante description de ce qui pourrait advenir si jamais cette pente infâme était poursuivie : « le musée des horreurs » (ces mesures que personne ne veut prendre – sans blague !) vient de rouvrir et ce seraient certaines prestations sociales qui en feraient les frais…

Eh oui : il semble qu’après 50 années d’ouverture des vannes à argent public, après un demi-siècle de distributions tous azimuts, après des décennies à acheter une paix sociale en donnant à Paul l’argent pris de force à Pierre puis à ponctionner Paul pour en redonner une petite part à Pierre pour mieux le taxer ensuite, après des années à éparpiller de la richesse produite aux quatre vents des lubies sociales, politiques et économiques à la mode du moment, il soit arrivé ce moment tant redouté où l’argent gratuit des autres devient si difficile à trouver qu’il faille enfin réduire la voilure, fermer quelques robinets, assécher quelques sprinklers et couper quelques petits tuyaux d’arrosage.

Ouf. Il était temps, pourrait-on croire.

Hélas.

Parallèlement, tout indique que l’esprit français, énarque même, de nos politiciens n’a, malheureusement, pas bougé d’un iota.

À la complète incertitude fiscale qui se dessine encore une fois, tant au niveau des entreprises qui vont devoir composer avec le prélèvement à la source et les nouvelles lignes (et les polices de caractère plus épaisses) sur les feuilles de paie, qu’au niveau des particuliers qui ne sauront pas avant un moment s’ils vont devoir payer ou non cette taxe d’habitation qui a disparu mais oui mais non mais peut-être, il faut ajouter cette compulsion invraisemblable de nos dirigeants à vouloir absolument régenter, réguler et foutre les doigts de l’État partout où ils le peuvent et où il n’a rien à faire :

Oui : pendant que les entreprises et les particuliers vont se débattre dans un océan d’emmerdes administratives supplémentaires, le gouvernement par la voix de son Premier ministre semble fermement décidé à en ajouter une couche.

Ce pays est foutu.

Mais ce qui ruinera définitivement le pays n’est pas, comme on pourrait le penser, ses syndicats fossiles, son administration pléthorique ou la mentalité de rond-de-cuir gauchiste qui a maintenant diffusé partout dans la société française, non. Ce qui ruinera définitivement le pays, ce seront ses politiciens qui, n’arrêtant pas d’ajouter du malheur au malheur, des lois aux lois et de changer de pied pour danser, finiront par rendre toute initiative impossible.

Immobile, le pays pétrifié sera enfin pacifié de l’intérieur.

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires483

      1. Dr Slump

        Tu cherches les ennuis toi! :mrgreen:

        Quoique? Nos 2 technos pourraient être d’accord avec toi: la France est un pays d’artistes, c’est pour ça qu’il est foutu!

  1. Aristarkke

    A propos des petites surprises estivales, il est reparlé d’augmenter les droits de mutation immobilière. Oui, oui, ceux que Peak de la Faribole avait augmenté temporairement, à titre d’ essai, pour trois ans mais que Flop Joene, étourdi, a oublié d’abaisser…
    C’est ballot…
    Et naturellement, la base de départ de l’ augmentation serait celle incluant l’ augmentation temporaire sinon, bien évidemment, cela ne rapporterait rien…
    Et tout cela alors qu’il est documenté depuis des années (et mis à jour constamment) que des droits élevés sont des freins efficaces notamment pour la mobilité face au travail ou pour la rotation de la propriété immobilière…

    1. Higgins

      Avant hier, Nicolas Doze mentionnait qu’un rapport ou propos récent (moins d’un an) émanant de la sphère pensante et, hélas, agissante de ce pays déclarait nommément qu’une telle mesure serait une très grave erreur qui entre autres conséquences, mettrait à mal le marché immobilier. CQFD.

      1. Vodkaman

        Emmanuel Macron Président
        +
        Emmanuel Macron contre les Propriétaires
        = EMP² sur l’immobilier.

        Quand le bâtiment va, tout va, mais ça va pas être pour demain (sachant que l’immobilier est plutôt la conséquence que la cause).

        1. Aristarkke

          « Quand le bâtiment va, tout va, »
          Exact que c’est plutôt une résultante qu’un élément moteur…

          Suffit d’aller dans une commune aussi peu touristique de la Bretagne Sud que Carnac pour constater le désastre dans la construction neuve d’immobilier de vacances.
          Mine de rien, ce sont des taxes locales qui n’existent pas ainsi que des taxes de mutation qui tournent au ralenti…
          Le dernière opération neuve a encore à peu près un tiers d’invendus (achevée en 2016) en plein centre ancien face mairie (à en juger par les BAL sans nom)
          « Maison de maçon » tente une nouvelle opération neuve depuis le début de l’année (i.e. installation d’un bungalow de vente sur le terrain du projet) avec un mix petits pavillons, petits collectifs mais il semblerait (aux dires des locaux) que la saison 2018 sera décisive pour la poursuite ou l’abandon…
          Depuis l’arrivée de Peak de la Faribole, nous avons vu trois projets de (petites) opérations capoter et l’opération que je cite plus haut n’a été lancée que parce que le promoteur avait épuisé toutes les prolongations possibles du PC et que de ne pas construire avec ce PC, l’obligerait ensuite à appliquer la RT 2012…
          Il aurait peut-être mieux fait de laisser tomber car la demande locale pour loger à l’année est relativement faible (les revenus locaux ne sont pas en phase avec les prix parisiens de l’immobilier et les loyers qui en découlent).

    2. MarieA

      Il y a quelques temps, j’avais lu un article au sujet de la création d’une nouvelle taxe inondation que quasiment 40% des communes voulaient mettre en place.
      La France serait-elle sujette aux moussons? Sûrement la faute au changement climatique. Ou à Trump. Ou à Poutine.
      Désespérant.

  2. Aristarkke

    Dans les mauvaises surprises estivales, l’ augmentation des droits de mutation immobilière, si peu chers en Grance…
    Ils datent d’ une époque d’ avant l’ IR…

      1. Aristarkke

        Mon premier commentaire n’a pas été enregistré dans la foulée de la demande de publication…
        Je l’ai cru perdu comme l’autre jour ou d’ autres fois où il s’enfonce sans retour dans le cours glacé et indéfini de la rivière du net se jetant dans l’océan infini des incertitudes inabouties…

        Donc, j’ai cru bon d’ en taper un différent pour laisser les ambulanciers au repos…

        Toi, tu fais une fixette sur mon état…

    1. MCA

      @Ari

      Ce n’est même plus une surprise, simplement le timing est respecté,

      Ils augmentent les droits de mutation et ensuite ils matraquent TF+TH (1) pour que les propriétaires vendent à…… d’autres futurs propriétaires… Gling!Gling!

      (1) pour les 20% qui auront la joie de la payer encore si cette promesse n’engage pas que ceux qui y croient.

  3. Dr Slump

     » les petites lois assassines que les Français découvriront, effarés, à leur retour. »

    Même pas: à l’occasion des présidentielles, les français s’ébrouent légèrement, ruent un peu et veautent, avant de se remettre à ruminer pour 5 ans, bien sages dans l’enclos.

    « Immobile, le pays pétrifié sera enfin pacifié de l’intérieur. »

    Pacifié? Tu voulais dire sclérosé, métastasé, en voie de soviétisation avancée.

  4. WorldTour73

    « Si le nouveau gouvernement prenait le risque de ne pas respecter ses engagements sur la dette, le déficit, mais aussi l’assainissement des banques, c’est toute la stabilité financière de la zone euro qui serait menacée. » dixit bruno le maire. Le pays qui dit ça alors qu’il n’est pas capable gerer sa propre dette et qui a un déficit commercial que na plus l’Italie.

    1. bibi

      Vu que seulement 5 pays de la zone euro respectent les critères de Maastricht (Luxembourg, Pays-Bas, Lettonie, Lituanie, Estonie) et qu’ils représentent même pas 10% du PIB de la zone que la BCE au mépris des traités est gorgée de dettes des états membres, je suis soulagé de savoir que la stabilité de la zone ne dépend que des petits bras musclés du brave Bruno en qui j’ai une confiance absolu.

      1. Phil

        L’Allemagne se dirige à vive allure vers (et sous) les 60% de dette sur PIB (oui je sais c’est un mauvais critère, mais il c’est un critère officiel), la France éternelle lutte pour ne pas franchir les 100%. Tout est dit.

        1. bibi

          Quand elle sera passée sous la barre des 60% j’en prendrais acte.
          Non tout n’est pas dit puisque l’Allemagne socialiste faute de réforme structurelle est dans une situation budgétaire préoccupante qui ne peut que se dégrader fortement à la moindre hausse des taux.
          C’est sur qu’en comparaison avec la France, l’Allemagne fait figure de bon élève, mais elle aura le même destin que tous les pays socialistes d’Europe continentale, avec une dépense publique à 44% du PIB l’Allemagne est un pays socialiste, et même en Allemagne le socialisme ça ne marche pas.

            1. bibi

              Les boches ils ont expérimentés le national socialisme ça foiré, l’international socialisme ça a foiré, et avec la social-démocrassie on en est a calculé tous les ans le redressement jusqu’à ce que survienne une explosion.

              Peut-être alors les dirigeants allemands et aussi ceux d’autres pays d’Europe auront compris que des peuples jadis brillants n’ont pas besoin d’eux pour savoir quoi produire, comment et pour qui.

  5. Higgins

    Au vu de l’importance des ponctions diverses opérées dans ce pays et celles à venir ainsi que de toutes les taxes, impôts, surtaxes à venir fruit de l’eprit malade de nos dirigeants (qui n’ont rien à envier sur ce point au sapeur Camembert), nous sommes malheureusement bien un pays Socialiste. Comme tous les pays du même genre, la seule issue est une catastrophe sociale, sociétale et économique. Entamée il y aura bientôt 40 ans, cette dernière ne se dissimule même plus au point que nous n’y prêtons presque plus attention. On fait avec, on l’intègre avec une sorte de fatalisme: http:/ /didiergouxbis.blogspot.fr/2018/05/les-meritoires-tentatives-de-chronopost.html*
    A partir de considérations autres, Charles Gave a commis un billet intéressant sur ce sujet. Le voici:
    http:/ /institutdeslibertes.org/lire-la-presse-est-dangereux-pour-votre-sante-financiere/

    *Certains commentaires sont à lire mais la Poste n’est plus que l’ombre de ce qu’elle a été. Un de mes amis, habitant en plein centre-ville d’une joli cité du sud-ouest, excédé par la déliquescence du supposé service rendu par des salariés indélicats (en clair, qui en foutent un minimum), s’est envoyé un recommandé avec AR. Bilan: retour à l’expéditeur avec la mention: « n’habite pas à l’adresse indiquée « . Il faut dire qu’il est au 4ème d’un petit immeuble sans ascenseur et que le choupinou qui livre le courrier ne veut pas visiblement faire d’effort. Autant dire que le receveur concerné a vécu un sale quart d’heure. Il va sans dire que la situation ne s’est aucunement amélioré, le service à la soviétique restant de mise. CPEF.

    1. René-Pierre Samary

      J’en profite pour rappeler mon problème avec le courrier théoriquement réexpédié à l’étranger et qui, malgré le coût prohibitif de ce service, n’est pas assuré. Résultat : une contravention ne m’est jamais parvenue…
      Pas grave, on me dira. Ben si, c’est grave. Car les services recevant un avis de NPAI, ils mettent en branle le recouvrement, envoient les huissiers à une adresse ancienne, dans ma famille, et cela peut aller jusqu’à la saisie sur revenus ou bancaire…
      Une bombe dans un bureau de poste, au hasard ?

      1. Higgins

        Le seul domaine où la Poste reste encore performante est le domaine fiscal. Pas un avis de ponction ou de déclaration à faire qui ne trouve pas son destinataire.

        1. albundy17

          A ce propos, j’ai reçu la semaine passée, mon rôle de taxe « fossé », enveloppe ouverte avec mention « ouvert par erreur » également annoté du nom et adresse de celle l’ayant trouvé ds sa BAL, ainsi que d’un message bien senti à destination du postier.

          Je l’en remercie, ceci m’ayant aidé à prouver ma bonne foi et échapper aux majorations.

          Je remarque également que le montant de ce rôle est désormais multiplié par 5 depuis ses débuts remontant à 2016, une belle performance.

          1. MCA

            Taxe « fossé » ?

            Avec tous les chauffards de ton bled qui se plantent en retour de virée nocturne, effectivement ça doit créer des dépenses… :o)))

            Allooooooo…. Chantal Perrichonnnnnnn…?

        2. theo31

          il y a quelques mois, la Poste m’a collé des agios et une injonction de paiement avec courrier d’un huissier aux méthodes plus que douteuses pour un compte sans frais bancaires destiné à recouvrir une assurance-vie.

      2. MarieA

        « et cela peut aller jusqu’à la saisie sur revenus ou bancaire… »
        Ils se servent directement sur votre compte bancaire même si vous ne leur avez jamais donné votre RIB. Vécu :((

        1. René-Pierre Samary

          Vécu aussi. Souvent. La banque de france est là pour ça. Entre autres. Ce serait trop facile, sinon !
          Ma chère Marie, j’ai l’impression que vous filez un mauvais coton.
          Croyez-moi, la vie en marge n’est pas de tout repos, croyez-en mon expérience.

          1. MarieA

            « Ma chère Marie, j’ai l’impression que vous filez un mauvais coton. »

            Je suis jeune en France en 2018 donc oui, je file un mauvais coton.
            Le FN est le premier parti de France chez les jeunes des classes moyenne et populaire et ce n’est pas un délire de sondeur. Et si nous votons pour le FN ce n’est pas pour son programme (dont nous nous foutons complètement) mais parce que nous voulons voir exploser le système de l’intérieur. Non pas que nous pensons que MLP changera quoi que ce soit (je parle par abréviation maintenant, comme vous tous) mais parce qu’une fois élue, nous voulons voir la tête du débile qui présente le 20h en train de l’annoncer. Ensuite, nous voulons sortir dans la rue avec des baïonnettes et commencer à nettoyer tout ça en débutant par les plus de 40 ans parce que vous nous avez forcés à vivre comme ça.
            Malheureusement, la fête se finira mal, parce qu’une fois qu’on sera débarrassé des « vieux », on va s’entre-tuer entre nous (musulmans/non-musulmans, immigrés/français, etc…)

            C’est méchant et c’est pas bien mais c’est souvent comme ça les désirs secrets! 🙁

            Conclusion : restez au Portugal! 🙂

            1. René-Pierre Samary

              Vous êtes rigolote. Et emportée. C’est normal, à votre âge. Vous mériteriez, non pas la fessée, mais un vraie conversation. Mettez un message sur mon blog, si ça vous chante. C’est comme cela que j’entre en contact avec d’autres membres du « club »… qui parfois se rencontrent, en chair et en os.

            2. MCA

              Chère MarieA,

              MLP fait partie du système et elle le sait!

              Elle ne veut surtout pas du pouvoir, son rôle étant de servir de repoussoir au second tour pour faire élire celui ou celle qui sera en face d’elle; elle est trop intelligente pour ignorer tout ça.

              Par contre elle veut bien toucher ses indemnités parlementaires européennes sans y mettre les pieds tout en crachant dans la soupe.

              Je ne pense pas que l’immigration cessera avec son hypothétique accession au pouvoir car c’est son cheval de bataille.

              Supprimez l’immigration et elle n’existe plus, donc avec elle ça n’a pas fini de durer.

              Illusion du changement, quand tu nous tiens….

              Au fait… j’ai envoyé un mail… :o)))

                  1. Pheldge

                    Sam, si tu avais escamoté « iA » ç’aurait été vachard, mais là « eA », j’avoue que je ne vois pas la stigmatisation …

            3. Husskarl

              Je plussoie Marie, vous n’êtes pas du tout la seule à penser ainsi. Les vieux sont ceux qui nous ont pourri la vie, et viendra un jour où l’addition sera présentée.

              1. MCA

                @Husskarl 21 mai 2018, 14 h 23 min

                Bonne nouvelle, ils ne vont pas tarder à disparaître!

                Ensuite pour en trouver ça va être facile, il va simplement falloir se regarder dans la glace…

                  1. BDC

                    Quand on est parent, on donne sa vie, son temps, son énergie. On vieillit plus vite et c’est scientifiquement prouvé. J’ai enfin compris pourquoi les gens trouvent que l’enfance passe « vite ». Parce qu’avec le manque de sommeil, le cerveau en gruyère emmenthal, la mémoire a des trous, et tous les mauvais moments tombent dans les limbes des trous noirs. Du coup les gens ne gardent que les bons souvenirs. Mais mes 2 neurones et moi on reste quand même mnémoniste, et c’est loooooonnnnggg … 😥

                    1. Pheldge

                      faudra encore un peu pousser parce que c’est N-1 qui précède N, pas N+1. Enfin comme on a affaire à un scientifique, je me permets de préciser. Je sais bien qu’on ne fait plus qu’effleurer la construction de Peano de l’ensemble des Entiers Naturels, de nos jours, mais quand même ! 😀

                  1. Val

                    @Huss je dirais plutôt que ce sont ceux qui étaient en âge de voter la Mite et qui l’ont fait . donc plutôt N+2 par rapport à vous (il me semble) et un peu plus de 50% , ça nous laisse presque 50% de correct c’est quand même dommage de zigouiller tout le monde , non ? Perso je tiens à mes parents 😉

                    1. bibi

                      Mitterrand n’est jamais que la suite logique de Giscard qui nous a fait entré dans le socialisme.

                      Giscard premier énarque à la tête du pays c’est une relance keynésienne qui a foiré, passage de la barre fatidique de la dépense publique au dessus des 40% du PIB, réformes sociétales à la con, notamment pour les salopes incapables de garder leurs cuisses serrés, et l’autorisation pour les allogènes de faire venir leurs familles restées aux bleds.

                    2. Husskarl

                      Cher Val,

                      Je n’ai pas dit qu’on allait exporter la génération +1/+2 en Sibérie, mais présenter une addition, c’est différent. Même si il est certain que beaucoup mériteraient amplement un aller simple.

                      Pour vos parents, ont-ils voté pour que tous les migrouilles viennent pondre en France ?

                    3. Citoyen

                      « passage de la barre fatidique de la dépense publique au dessus des 40% du PIB »
                      Euh, bibi, c’est même pire que ça !
                      Sous le règne de Giscard, au-delà de la dépense publique, c’est les prélèvements obligatoires qui ont passé la barre des 40% …. voir courbe ci-dessous :
                      insee.fr/fr/statistiques/1288371?sommaire=1288404
                      Et encore, j’ai vu des courbes qui étaient à 1 point ou (+) au-dessus …

                    4. Pheldge

                      @ bibi 14 h23:
                      tu oublies que Giscard c’est aussi l’Europe, l’ECU ancêtre de l’Euro, et des rêves humides de fédéralisme avec lui sur le trône :

              2. Aristarkke

                Werther, Cruella est en train de recruter une escouade…
                Va falloir penser à te construire un petit fort pour résister à l’ escouade, d’ ici peu la phalange d’ anti-re…

              3. Val

                @Husskarl le truc, c’est qu ils seront morts quand vous présenterez la note … à ceux qui en auront souffert comme vous

                1. MCA

                  @Husskarl

                  Ce sont des discussions dans le vide; ça veut dire quoi au juste « présenter la note »? une facture dans la boite aux lettres?

                  Mais si on reste dans le théorique, vous NOUS rembourserez les frais occasionnés par vos études et refuserez l’héritage que nous vous aurions laissé, histoire de garder un peu de cohérence dans ce « raisonnement », ensuite vous pourrez dire « il y en a marre des N-1 ».

                  Notre mode de vie est basé sur une aide intergénérationnelle que ça vous plaise ou non; c’est un contrat d’adhésion qui vous garanti en contrepartie une (in)certaine assistance dans les difficultés de la vie y compris dans la vieillesse.

                  On ne vous demande pas votre avis, le fait de naître dans ce pays vous y fait adhérer d’office comme ce fut le cas pour toutes les générations avant vous.

                  Vous ne représentez qu’une génération parmi tant d’autres et je ne vois pas pourquoi vous bénéficieriez d’une exonération des obligations en conservant les avantages des garanties.

                  Suis-je clair?

                  1. Aristarkke

                    MCA, ce sont les mêmes qui parlent des frais de SS des vieux et qui ne manqueront pas de le prendre bien sereinement quand leurs enfants leur en parleront dans un peu plus de vingt ans (actuellement, ils sont > 40, donc tout baigne dans la moraline).
                    Evidemment, il faut qu’ils aient des enfants pour que cela se produise…

                  2. albundy17

                     » vous NOUS rembourserez les frais occasionnés par vos études  »

                    Umpfhhh, non MCA, les 2.300 milliards de dettes officielles sont là et bien là.

                    Votre génération n’en est pas plus responsable que la précédente, ou la suivante, il est simplement comptablement clair que le ponzi touche a sa fin, que les actifs aujourd’hui se font ratiboiser, sans pouvoir accéder au logement et ne toucheront pas de retraites, en y ayant cotisé bien plus et plus longtemps que les générations précédentes.

                  3. Husskarl

                    Je ne me rappelle pas avoir signé de contrat avec vous. Comme le contrat social, je n ai rien signé.

                    Oui une facture !, et les études ne valent pas une patrie bousillée.

                    Vous êtes clairement un vieux pourrigaté de la génération d au dessus, c est effectivement très clair.

                    1. Val

                      @huss ça ne sert à rien d en vouloir à Pierre Paul ou Jacques . Le plus gros pb est que nous avons en Europe une croissance atone et ni les vieux ni les jeunes n y sont pour rien . Le truc c’est que la croissance est en orient . Alors si votre souhait est de réussir financièrement il vous faut vous former et partir.

                    2. Nemrod

                      Je plussoie.
                      Rien signé non plus.
                      Après je ne vais pas donner dans le gérontocide pour autant, hein !
                      Mais bon, ce système de Ponzi a bien été mis sur pied par quelques uns, non ?

                    3. albundy17

                      @Val 🙄 je m’en lasse pas ^^, la croissance n’est pas atone en europe, elle est bouffée par les impôts, et pour l’orient, tout dépend si tu causes chine ou singapour.

                      Hussk, rester en france, c’est signer le contrat, et MCA n’est pas si vieux que ça (même s’il pourrait être mon père :mrgreen: )

                    4. Husskarl

                      @Val

                      Vous avez raison sur le problème actuel cependant, mais ça n’excuse en rien les responsables de cette déliquescence.

                      Mais mon objectif est bien de partir, j’y travaille…

                    5. Husskarl

                      @Albundy

                      J’ai moins de 30 ans, j’imagine qu’il pourrait être le mien également =)

            4. BDC

              Ô Marie, collègue gérontophile, je me demandais ce que HB entendait par là ; je croyais qu’il faisait référence à la bande de quinquas et retraités qui hantent ce blogue mais j’ai l’impression maintenant qu’il s’agissait des rentiers jouisseurs sans entrave. Me voilà bien peinée de cette version car je n’en veux nullement aux retraités pour cet état de fait, et je pardonne même volontiers leur dissonance cognitive. Je crois que mon deuil est fait. C’est ce que je peux te souhaiter de meilleur.

              1. Hussard Bleu

                @Cruella :

                « Ensuite, nous voulons sortir dans la rue avec des baïonnettes et commencer à nettoyer tout ça en débutant par les plus de 40 ans parce que vous nous avez forcés à vivre comme ça. »

                dit MarieA…

                Je vois là comme une sorte d’accélération du Temps, dès lors que la gérontocratie commence à 40 ans aux yeux des jeunes pétroleuses… c’était aussi le début de l’âge canonique, mais tu ne te doutais pas que ton tour arriverait si vite ?

                Encore 5 minutes, Monsieur le Bourreau ?… en montant à l’échafaud, Monsieur de Malesherbes dit doucement, d’un air navré : « Si tout ceci avait encore le sens commun »…

                Je me demande si la Marie a lu Paul Nizan : « «J’avais vingt ans. Je ne laisserai personne dire que c’est le plus bel âge de la vie.»… si elle ne l’a pas lu, son « Aden Arabie » devrait lui plaire….

              2. MCA

                @BDC21 mai 2018, 15 h 44 min

                « des rentiers jouisseurs sans entrave. »

                Cachotière ! vous avez des infos que je ne possède pas ….

                1. BDC

                  Rrhhooo MCA, vous étiez pourtant né en 68 il me semble… simple jeu de mots avec la jouissance de rente et celle des 68tards.
                  Albundy j’ai déjà dit que j’avais lu ce bouquin offert par belle-maman Von den Feldern, et que ça ressemblait à un Harlequin (j’avoue aussi en avoir lu 2 ou 3 refilés au lycée). C’est bon pour les gamines mais à 30 ans passés ça n’a aucun intérêt. En revanche, lire Houellebecq à 20 ans permet d’anticiper la vieillitude du genre 1 et d’atteindre l’âge canonique de façon sereine.

                  1. MCA

                    @BDC 21 mai 2018, 22 h 14 min

                    né en 68? Que né-nni! pas 68tards mais 68tôt(s).

                    Je suis un contemporain d’ARI mais version Senèque, donc, nettement plus jeune!!! SG de meilleure qualité car plus frais…:o)))

                    Pour les rentes.. mouais… il sembleraient qu’elles aient été Macron-amputées ces derniers temps et aux dernières nouvelles lamputationcépafini !

                    Crouic! crouic! ici Londres…

                    A présent nos messages personnels…

                    Une solution a été trouvée pour le Tigre du Bengale,… je répète…

                    Le 15 juin il fera beau à Paris,… je répète…..

                    1. albundy17

                      Tu ne tenterais pas de faire gober la couleuvre d’une mise bas de ta tendre génitrice pendant que d’autres découvraient la capitale de ses pavés pour trouver du sable de carrière politique ?

                  2. Val

                    @BDC la génération appelée 68ards ne sont pas nés en 68 , ils ont fait 68 , ils avaient entre 18 et 25 ans en 68 . Je précise car ma génération est venue juste derrière pour les observer de près et les subir et sans doute plus que vous. Merci de ne pas confondre svp.
                    Houellebecq en est un représentant assez typique .Mais lui a le mérite de la lucidité sur sa vacuité, ce n’est pas le cas de tous. Ceux que je connais se posent en serial victimes .

                    1. MCA

                      @L’AL 22 mai 2018, 13 h 02 min

                      Je te signale que Sénèque avait 1972 ans en mai 68 et tenait haut la main le pavé sur les barricades aux côté de son ami Hari de 216 ans son aîné.

                      Des comme ça, on en fait plus!

                    2. BDC

                      Rrhhooo Val, j’ai eu la délicatesse de ne pas mettre MCA dans le lot des 68tards, d’où l’astuce de faire référence à sa naissance et non de lui faire un procès d’intention sur des lancers de pavés.

                    1. Pheldge

                      Al, tu fais une fixette sur l’âge des autres, t’as des problèmes ? la peur de vieillir toi-z-aussi ? parce que j’ai une mauvaise nouvelle pour toi, c’est incurable, le vieillissement 😉

            5. theo31

              « nous voulons voir exploser le système de l’intérieur »

              Le FN est le coeur du sytème, l’épouvantail de l’UMPS, du PCF et du FDG pour conserver le pouvoir et ne pas partager la gamelle. L’attitude la la grosse blonde en 2017 comme celle de son père en 2002 aurait dû mettre la puce à l’oreille des électeurs de ce parti.

              1. René-Pierre Samary

                Ah ! Non, Theo. Ils ont fait du FN le coeur du système à balayer la droite, ce n’est pas pareil. L’instrumentalisation de l’extrêêêne-drouâtte, pour intimider la droite, explique la pouvoir de la gauche depuis ’81.
                Remember : Copernic.

                1. theo31

                  Ca n’a pas dérangé les socialistes de signer un accord de désistement en faveur de la petite Le Pen en 2012. L’épouvantail, c’est quand ça les arrange.

            6. MarieA

              Suite à mon commentaire pas mignon, pas gentil, je voulais vous présenter à tous mes plus plates excuses.

              2 points sur lesquels je voudrais m’expliquer :
              – je n’ai jamais dit que 40 ans c’était vieux et ce n’est ce que je pense. C’est juste qu’à 40 ans on a normalement eu l’occasion de pouvoir voter au moins 3 fois et que j’admets qu’on puisse se tromper 1 ou 2 fois mais 3 c’est trop

              – MLP et Mélenchon seraient les premiers, sur ma liste, juste après les juges. Ce sont 2 parasites à nos crochets.

              La musique adoucissant les mœurs :
              https://www.youtube.com/watch?v=ZcYRyOOU6Fw

              Bonne soirée à tous! 😛

            1. MarieA

              « Avec un genre un, c’est l’enfer garanti. » Bonne idée, c’est vrai que ça manquait un peu de remarques misogynes dans les commentaires.
              Sam2D2 est sûrement parti recharger sa batterie.
              Visiblement, la misogynie, ça se transmet très rapidement.
              Les genre 2 de ce blog, vous êtes de vraies pleureuses. Toujours en train de chouiner au sujet d’une pseudo souffrance qui vous aurait été causée par des membres du genre 1. Vous gagnez plus d’argent, vous êtes plus forts, etc… mais vous passez vos journées à vous plaindre!!! Snif, Snif c’est trop injuste la vie!

              1. sam player

                Y a erreur MarieA, je n’ai jamais mis tous les genre 1 dans le même sac… Et j’ai juste fait des remarques sur ta bêtise à toi, et pas plus, pas moins qu’aux autres sans distinction de genre…

                  1. Hussard Bleu

                    Personnellement, j’ai effectivement un côté chourineur… ce « r » placé au mitan fait une différence appréciable… le pig-sticking donne des habitudes…

                    1. Aristarkke

                      Tu n’aurais pas gardé un côté surineur de tes jeunes années échevelées ??? 😉

                    2. Hussard Bleu

                      Le plombier grec connaît ses classiques…. mais pourquoi Mme de Longueville ?

                    3. BDC

                      Parce que c’est vous qui me traitâtes de Mme de Longueville (me souviens plus de sa copine incarnée par Lady B.), et puis Fronde, langue de vipère toussa…

                    4. Hussard Bleu

                      J’ignorois tout de la privance dans laquelle vous étiez avec M. de Starque ! Même mon vieil ami, le marquis de Dangeau, de vos parages pourtant, n’en faisait nulle mention dans son Journal…

                      Je m’en trouve pour lors éclairé, et pour ma religion qui n’en sera plus surprise, et pour la grande Histoire de ce Blogue, tant il conste que la petite Histoire des égarements des personnes du sexe conduit à l’épiphanie des moralités particulières les plus dissimulées..

              2. Pythagore

                « Toujours en train de chouiner au sujet d’une pseudo souffrance qui vous aurait été causée par des membres du genre 1. »
                .
                Chère Anne, si le genre 1 était ce qu’il prétend être et que les médias nous vendent à tour de bras, il n’y aurait pas de chouineur. La souffrance vient de ce que l’objet aimé n’est pas ce qu’il prétend être, et c’est bien dommage. Un amour déçu en qq sorte. Soyez ce que vous prétendaient être ou soyez ce que vous êtes, mais évitez de prétendre être ce que vous n’êtes pas.
                D’ici là, je chouine 🙂

                1. Dr Slump

                  Constatation notée pour moi, il y une bonne trouzaine d’années:

                  « Les hommes ne sont pas si forts, et les femmes, pas si merveilleuses ».

                  Oui, je sais, j’avais par moment des éclairs de lucidité, quoique pas très aveuglants, mais il y a des évidences qu’on a avantage à rappeler tellement on ne les voit plus.

                  J’ai maintenant dépassé la quarantaine, ce qui fait de moi un candidat au gibet envisagé par Marie pour nos âges. Si j’y survis, peut-être que dans une vingtaine d’années j’écrirai: « si vieillesse savait, si jeunesse pouvait »… mais en fait je crois qu’on y est déjà.

                  Ce monde est foutu!

                    1. Dr Slump

                      Non, c’est ,juste un constat. Nous sommes gouverné par des vioques qui ne comprennent rien, et la jeunesse de ce pays n’y peut rien, sinon d’aller voir ailleurs si l’herbe est mois rase.

                2. albundy17

                  Pythagore, tu as posé le doigt dessus.

                  Et marie qui ne s’appelle pas marie raccord avec les propos de Pyth, hein 🙄 , nous ne chouinons pas, ce n’est qu’un constat.

                  Sinon, il reste un paquet de femme qui se sentent femme et aimant les hommes pour ce qu’il sont, ceux-ci le leurs rendent bien, comme depuis la nuit des temps et davantage.

                  Un spécimen parcours même ce blog.

                  1. Pheldge

                    Un spécimen parcourt STP ! 😉
                    @Dr: « nous sommes gouverné par des vioques socialistes … et la jeunesse de ce pays vote MLP ou Mélenchon avant d’avoir commencé à comprendre quoi que ce soit » !

                1. BDC

                  Tu peux développer Théo, stp ? Dans ma boîte il y a 90% de bombasses parmi les genres 1, les moins bonnasses ont monté un mouvement féministe axé sur l’Egalitay F/h, sur les salaires et les postes à responsabilité évidemment, alors que franchement on n’a pas à se plaindre et j’ai même trouvé une copine qui pense comme moi ! J’ai l’impression que la discrimination sur le physique à l’embauche et à la promo est bien plus clivante que celle sur le sexe. Mais évidemment… je ne peux rien prouver et pas un mot là-dessus.

                  1. Pheldge

                    Pourquoi se priver ? quand, pour le même prix , on peut avoir une qualifié-compétente-jolie ? La vie est injuste ô Très Sublime parmi les Sublime, allez-vous vous crever un œil pour être moins désirable, et rétablir l’équilibre avec les femmes moins bien gâtées par Dame Nature ? 😉

                    1. BDC

                      Ô Maître Pheldge, ne soyez pas si cruel, le temps s’en charge bien assez vite 😥 … quoique aujourd’hui en déplacement, un jeune homme m’a gentiment guidée à la sortie du métro (je regardais mon plan de Paris Hi hi), et au retour un autre m’a demandé l’heure. (Nan Albundy c’était pas pour piquer mon portefeuille 🙄 )

                  2. MCA

                    @BDC 22 mai 2018, 21 h 59 min

                    Tiens, tiens! le genre 1 serait donc intéressé par l’argent?

                    Franchement j’en apprends une bien bonne!

                    Moi qui m’imaginais que seul l’amour le motivait…

                    (RPS, 5ème degré, encore 2 degrés et tu auras droit à une bonne bière)

                    1. sam player

                      J’ai fréquenté le site Meetic il y a une quinzaine d’années.
                      Une des premières questions était généralement : vous faites quoi comme métier ?
                      Dans la vraie vie, c’est moins direct, mais c’est la même recherche d’infos. Toutes vénales j’vous dis !
                      Remarque qu’elles ont bien raison… c’est juste que c’est un peu lourdingue…

              3. MarieA

                Tiens, tiens, j’écris au sujet des pleureuses de ce blog et bam! Toutes ces pleureuses viennent pleurer! Quelle surprise!

                Plus sérieusement, c’est tout simplement ma jalousie qui a parlé. Vous avez la vie tellement facile, surtout en ces temps de libération de la femme, que je vous envie voilà tout. Je vous rassure, si j’étais dans votre position, je me plaindrais également.

                Par contre, certaines de vos critiques à notre égard sont vraiment injustes :
                « La souffrance vient de ce que l’objet aimé n’est pas ce qu’il prétend être » Remarque valable pour le genre 2 aussi.
                C’est la preuve de son intérêt pour vous. Cette personne veut vous plaire, vous être agréable, j’ai du mal à y voir quelque chose de répréhensible. Donc, le crime c’est de vouloir être appréciée de vous?

                1. albundy17

                  « C’est la preuve de son intérêt pour vous.  »

                  mdr

                  L’habitude de travestir la réalité vous en décolle.

                  Ce n’est nullement une critique, là aussi un constat.

                  J’ai cru comprendre que vous êtes fort jeune d’après un de vos post réclamant l’euthanasie des plus de 40 ans, de part vos propos vous l’êtes apparemment encore plus que sur votre état civil.

                    1. BDC

                      Tout le monde a plus de 40 ans ici. Je vais me retrouver toute seule !!! Naaannnn !!! 😥

                    2. MCA

                      @BDC 22 mai 2018, 22 h 02 min
                      Tout le monde a plus de 40 ans ici. Je vais me retrouver toute seule !!! Naaannnn !!!

                      Patience…

                2. BDC

                  Oui je ne comprends pas Pythagore parce que : l’amour rend aveugle, le mariage lui rend la vue. Quand on est amoureux, au début on se projette avec beaucoup d’espoir, on idéalise l’objet aimé vu qu’on ne le connaît pas. Ce n’est pas forcément une manipulation perverse de l’autre, même si la séduction c’est bien de la manipulation. Et ensuite les défauts apparaissent au grand jour, faut qu’ils soient compatibles… 😀

                    1. Hussard Bleu

                      hein, d’un autre côté, les Trollettes, ça commence à faire, l’homme de la Pampa est courtois, mais elle commence à me les briser menu menu …. et ya les couineurs ci, et pi encore les chougneuses là, et pi j’vais tous vous buter, because vous m’avez pourri ma vie à peine commencée… et gna gna gna… et plein de naïfs qui entrent dans son jeu…Yaka l’envoyer au bain, Marie….

                    2. Aristarkke

                      Une compagnie de coqs devisaient en paix : un quarteron de poules survint,
                      Et voilà la guerre allumée.
                      Amour, tu perdis Troie ; et c’est de toi que vint
                      Cette querelle envenimée
                      Où du sang des Dieux même on vit le Xanthe teint.
                      Longtemps entre nos gallinacées le combat se maintient.
                      Le bruit s’en répand par tout le voisinage,

                      [Bon résumé de la situation…]

                  1. MCA

                    @BDC 22 mai 2018, 22 h 16 min

                    Tiens c’est curieux ça, comment peut-on aimer un « objet » que l’on ne connait pas et est-ce à dire que si on le connaissait on ne l’aimerait pas forcément?

                    Aloooooooooo….. HS…….??? :o))))

                    1. bibi

                      Fichtre diantre suis-je donc le seul à avoir aimer l’amour de ma vie et d’avoir du attendre des années avant de pouvoir y mettre un visage dessus?

                    2. Pheldge

                      @ Ze Papet 0 h 47 : 1/ tu devrais dormir, tu vas me gâcher la marchandise à veiller tard 2/ tu sais bien que « chuis l’tombeur de ces dames ! » 😀

                  2. René-Pierre Samary

                    « on idéalise l’objet aimé vu qu’on ne le connaît pas »
                    Tu as l’air de dire que c’est parce qu’on ne le connaît pas qu’on l’idéalise. Donc, si on le connaissait, on le l’idéaliserait pas. Donc, on ne serait pas amoureux…
                    La question ne se pose pas comme ça. L’ordre des causes n’est pas « idéalisé -> amoureux ». C’est pour être amoureux que l’on idéalise. C’est ce que Stendhal décrit comme une fièvre d’imagination, laquelle rend méconnaissable un objet le plus souvent ordinaire, et en fait un être à part. Les hommes inventent les femmes pour les désirer.
                    L’imagination, qui chez l’homme fabrique de l’amour à partir du désir afin d’exalter le plaisir, explique que l’homme subisse « cet ensorcellement féminin, mystérieux et tout-puissant, cette force inconnue, cette domination prodigieuse, venue on ne sait d’où, du démon de la chair, et qui jette l’homme le plus sensé aux pieds d’une fille quelconque sans que rien en elle n’explique son pouvoir fatal et souverain. »
                    Je ne pense pas qu’une femme pourrait écrire la même chose. Car elle est l’élément qui attire, pas l’élément attiré. C’est l’élément passivement actif. Elle n’a pas besoin de « subir une force inconnue », et de la sublimer. Elle est cette force.
                    La femme (l’idéal-type féminin, pas chaque femme, bien sûr) a besoin de connaître des choses plus matérielles – comme le niveau social du partenaire futur, car le but de la femelle est la parturition – et ses conséquences – alors que le but du mâle est la copulation.

                    1. MCA

                      @René-Pierre Samary 23 mai 2018, 8 h 04 min

                      Joliment dit RPS !

                      Je résumais cela d’une façon plus concise :

                      Ce que cherche l’homme, c’est la femme
                      Ce que cherche la femme, c’est l’enfant

                      Pendant une partie de leur vie commune les deux recherches se trouvent, ensuite les partenaires se découvrent.

                    2. albundy17

                      « Ce que cherche l’homme, c’est la femme
                      Ce que cherche la femme, c’est l’enfant »

                      « Ce que cherche l’homme, c’est tirer des coups »
                      « Ce que la femme cherche, c’est l’enfant et un compte bien garni »

                    3. sam player

                      Assez d’accord RPS sur l’ordre des causes mais pas sur le fait que ce serait une application du genre 2 sur le genre 1. C’est de mon avis bijectif : les hommes se fabriquent des femmes dans leur tête… et les femmes se fabriquent des hommes…
                      « Car elle est l’élément qui attire, pas l’élémentà tirer attiré. »
                      Oops, ta passivité supposée de la femme me désarçonne… surtout pour qqu’un comme toi qui a voyagé. Certes en france l’homme propose et la femme dispose… mais je ne me suis jamais fait autant draguer qu’en Australie ou NZ, parfois même de façon lourdingue…

                    4. Pheldge

                      @ l’Al 8 h 43: j’ai toujours su que tu était un incorrigible romantique, encore pire que le RPS 😉

                    5. Pheldge

                      @ sam 8 h 45 : « je ne me suis jamais fait autant draguer qu’en Australie ou NZ » tu confonds c’était pas de la drague, mais du racolage ! 🙂

                  3. Pythagore

                    @BDC « on idéalise l’objet aimé »
                    Vous vous placez dans le cas d’une personne qui idéalise une autre, je me place dans le cas d’une personne à qui l’on vend une image idéale. Je n’idéalise rien.
                    Si j’idéalise l’objet aimé, c’est mon problème, si l’objet aimé se prétend idéal, soit par elle-même, soit par le truchement des médias et ne l’est pas, c’est autre chose.
                    Tout le monde a des qualités et des défauts, et la réalité ne me fait pas peur, je n’aime pas être mis dans une case, ni que les autres y soient mis.es.

                3. Pheldge

                  Pas le crime, mais la bêtise, c’est de croire qu’on peut, qu’on doit être aimé, se faire aimer de tous ! avec de tels principes, pas étonnant que des mômes se suicident pour quelques dislike sur Facebook !
                  Mais bon, depuiis qu’on ne peut plus distribuer de torgnoles sans risquer de se retrouver au gnouf …

                  1. Bonsaï

                    A mon grand étonnement, je pense que c’est Sam qui a le mieux saisi ce qu’est la féminité par rapport au masculin.
                    « les hommes se fabriquent des femmes dans leur tête… et les femmes se fabriquent des hommes… » Sam Player 8:45

                    1. sam player

                      Oh p’tain, l’arbre est d’accord avec moi, j’ai dû dire une connerie… je m’en excuse :mrgreen:

                    2. MCA

                      @Bonsaï 23 mai 2018, 8 h 54 min

                      « A mon grand étonnement, je pense que c’est Sam qui a le mieux saisi ce qu’est la féminité par rapport au masculin. »

                      Un message subliminal et des dragées en perspective? :o)))…

                      Cela dit, les robots arrivent et la concurrence avec…. on va enfin savoir ce que cherchent les hommes…

                      On parie? :o))))

                    3. Nemrod

                      Oui, l’homme prend la femme telle qu’elle est, au sens littéral du terme.
                      La femme aussi puis elle essaie de changer l’homme pour qu’il devienne ce qu’elle veux .
                      C’est là que ça se gâte.

                    4. Dr Slump

                      Toutes hémisphères confondues, étant donné que de plus, il est maintenant établi que nous consommons plus en 3 mois que ce que les 2 ne peuvent produire en 1 an.
                      Cépourça qu’on importe de la Lune, et de Mars, pour la moitié restante.
                      Dr Catastrophe, relevés, expériences et protocoles schientifiques depuis 1981.

                    5. Pheldge

                      si c’est pas de l’Amour, ça … C’est du calibre du célèbre « va, je ne te hais point … » de Chimène à Rodrigue ! 😉

                  2. Dr Slump

                    Je vais prétendre à conclure cette conversation: de toute façon, ce débat est faussé par le fait que les françaises sont sans aucun doute les femmes les plus chiantes des cinq hémisphères.
                    Je ne prends pas que mon cas en considération, mais c’est aussi ce que disent les mâles à l’étranger: les françaises sont casse-couille!

                    Note: ce commentaire vous est offert garanti 0% de second, 3e ou 4e degré.

                  3. René-Pierre Samary

                    « ta passivité supposée de la femme me désarçonne… »
                    Une citation … littéraire : « « Et soudain, avec la rapidité docile d’une particule de fer – qui, inerte à tel instant, se précipite irrésistiblement l’instant d’après sur un puissant aimant – il avança, la saisit dans ses bras, et la pressa violemment sur son cœur. » (Un paria des îles, Conrad)
                    C’est dans Evola que l’on trouve l’explication. L’homme est PASSIVEMENT actif. La femme est ACTIVEMENT passive. De même que c’est l’aimant qui attire, sans bouger, élément actif, la limaille qui va involontairement/passivement vers l’aimant.
                    Se faire draguer (activement) par une femme n’est aujourd’hui pas impossible (surtout si on est beau gosse et plein de sous). Cela est dû à la « nouvelle donne » en raison du féminisme. Les femmes « émancipées » imitent les hommes (maladroitement) dans ce qu’ils ont de plus vulgaire et le plus bête (parce qu’elles ne perçoivent que ce qu’il y a de plus bas dans l’homme).
                    Les femmes se fabriquent les hommes ? Elles peuvent les imaginer, de façon très réaliste. Le Prince charmant est beau, riche, protecteur… C’est assez différent du phénomène de cristallisation dont parle Stendhal, qui n’est pas du domaine du rêve ou du conte de fées, mais de l’auto-manipulation psychologique.

                    1. sam player

                      Bon je sens déjà que tu vas le prendre mal, mais tu as un biais d’autoconfirmation avec ta citation littéraire.
                      La cristallisation, c’est peut être le seul truc qui m’a branché dans mon Lagarde&Michard de 3 kg de mes années de lycée. Cristallisation qui est aussi un biais d’autoconfirmation quand on y regarde bien.
                      Mais je n’ai pas souvenir de la cristallisation selon Stendhal, oeuvrant plus du côté de la femme que de l’homme.
                      Ce que tu dis là dans ton commentaire recoupe exactement tes écrits sur ton blog qui semblent à peine romancés : tu prends ton cas pour une généralité…

                      PS : je ne suis pas beau gosse et le solde de mon compte n’est ni écrit sur mon front, ni dans mes habits, loin s’en faut… tout en étant propre sur moi… mais sans plus…

                    2. Hussard Bleu

                      Stendhal était un scientifique, hein ?… Ecole Centrale… d’où le grotesque de certaines de ses conceptions, aboutissant à mettre en fiches les différentes situations sociales, amoureuses et autres… il demandait à ses amis et connaissances d’alimenter de leurs expériences ses dossiers en vue de les combiner, style Petit Chimiste, pour en tirer des romans!… La fameuse « cristallisation » est, au reste, la manifestation concrète de ces idées…

                      Sa naïveté était parfois même attendrissante, même quand il décrit une arriviste sans scrupule comme Lamiel, dont les émois sensuels se devaient de lui rapporter… de là l’expression « rapports sexuels »… si appréciés du Genre Un…

                      Nan, je rigole… d’ailleurs, le Riton se voyait bien atteindre à la gloire en tant qu’auteur comique…

                      Mais bon, n’est-ce pas, on peut aussi s’apitoyer sur ce petit bonhomme, court sur pattes, noiraud de poil et rougeaud de visage, qui se rêvait grand, mince, blond et élancé comme Lucien Leuwen…
                      Il se voyait sigisbée de quelque belle aristocrate italienne, comme Matilde Viscontini Dembowski, n’en fut que le patito, et n’eut que des victoires tarifées, qui lui rapportèrent la syphilis…

                      Pauvre Arrigo….

                    3. René-Pierre Samary

                      @ Sam
                      « un biais d’autoconfirmation avec ta citation littéraire »
                      C’est habituel chez toi, cette « autoconfirmation » que tu critiques. Tu devrais préciser ce que tu entends pas « autoconfirmation ». S’il s’agit de dire que ton interlocuteur dit ce qu’il dit, et que ce « dit » est l’expression de ce qu’il pense, et pas d’autre chose, nous voilà bien avancés. Je ne prends jamais « mal » ce qui est bien expliqué, sans trop d’équivoque. Exemple…
                      « La cristallisation, c’est peut être le seul truc qui m’a branché dans mon Lagarde&Michard de 3 kg de mes années de lycée. Cristallisation qui est aussi un biais d’autoconfirmation quand on y regarde bien. Mais je n’ai pas souvenir de la cristallisation selon Stendhal, oeuvrant plus du côté de la femme que de l’homme. »
                      On ne sait de quoi tu parles. « Seul truc qui m’a branché… » Pas souvenir ». Tu as lu « De l’Amour » de Stendhal, ou tu ne l’as pas lu. Dans ce deuxième cas, tu demandes… Je te dirais bien que tes souvenirs « Lagarde et Michard 3 kg », j’en ai rien ai foutre. Comme de tes années de lycée. J’ai été viré de tous les lycées, c’est te dire…
                      « Ce que tu dis là dans ton commentaire recoupe exactement tes écrits sur ton blog qui semblent à peine romancés : tu prends ton cas pour une généralité… »
                      On prend peu ou prou son cas pour au moins l’illustration d’une généralité, sinon l’on écrit pas. Sinon, c’est de la masturbation littéraire, tellement en vogue aujourd’hui. J’ai en réserve quelques citations pour te le faire comprendre.
                      @ Hussard
                      C’est méchant, et c’est bien la méchanceté. Si rare aujourd’hui, la méchanceté. Stendhal n’est pas mon idole.
                      Maintenant, avant de le démolir, faudrait-il en faire autant.
                      Les héros des mers, qui restent sur le quai à disserter des tempêtes, c’est rigolo mais j’ai une tendance (dont j’essaie de me corriger, car peu sociable) à leur demander leurs « credentials ».

                    4. sam player

                      Le biais de confirmation, également dénommé biais de confirmation d’hypothèse, désigne le biais cognitif qui consiste à privilégier les informations confirmant ses idées préconçues ou ses hypothèses (sans considération pour la véracité de ces informations) et/ou à accorder moins de poids aux hypothèses et informations jouant en défaveur de ses conceptions. Les personnes manifestent ce biais en rassemblant des éléments ou se rappelant les informations mémorisées, de manière sélective, et les interprètant d’une manière biaisée. On dit aussi que les personnes « tirent la réalité » à elles. (wiki.fr)
                      ———–
                      Pourquoi tant d’acrimonie à mon égard ?

                    5. René-Pierre Samary

                      « Le biais de confirmation, également dénommé biais de confirmation d’hypothèse, désigne le biais cognitif »… etc.
                      Et bien sûr, comme c’est inconscient, ce biais n’est pas accessible à la conscience… à l’auto-critique ?
                      Putain de psychanalyse de Prisunic !
                      L’idée que l’on puisse rechercher, tout à fait lucidement, des sources qui correspondent à ce que l’on subodore, c’est raisonner de façon biaisée ?
                      Merde.
                      Pas d’acrimonie, Sam. Mais j’ai assez de « credentials » dans mon existence pour ne pas accepter une attitude condescendante, que moi-même, bien que j’en aie, je ne manifeste pas envers autrui.

                    6. albundy17

                      « On dit aussi que les personnes « tirent la réalité » à elles. »

                      La couette est une réalité.

                      Dois-je en conclure que ma femme souffre du trouble décrit ???

                    7. Hussard Bleu

                      @RPS : Est-ce que je « démolis Stendhal » ? si je critiquais l’oeuvre, tu pourrais sans doute – à bon droit à mes yeux – me demander des comptes dans l’intérêt du vieux Beyle, à qui je n’ambitionne pas de ressembler quant au style, même si j’admire le Code Civil, celui de 1804, qui était son modèle.

                      Mais je parlais du personnage et de sa « méthode » : en quoi dès lors suis-je susceptible de devoir me justifier d’y voir des ridicules patents ? Je n’ai pas besoin de « credentials » pour cela.

                      Suis-je alors « méchant » ? pas davantage ! on peut moquer un ami, en lui gardant son affection, et il suffit de lire le « Stendhal romancier » de Bardèche pour comprendre qu’il se trouve des correspondances de sentiment entre le vieux réac (tory anarchist) que je suis et le républicain – snob et élitiste – que fut Beyle.

                    8. Dr Slump

                      Je sors le paquet de popcorn. Je me demande si le cornet « big size » va être suffisant? :mrgreen:

                    9. René-Pierre Samary

                      « en quoi dès lors suis-je susceptible de devoir me justifier d’y voir des ridicules patents ? »
                      En rien, en rien. Tu connais Stendhal, son oeuvre, sa méthode (?), sa vie, certainement beaucoup mieux que moi. Et la méchanceté n’est pas à mes yeux un défaut, à notre époque si gentille.
                      J’ai des réactions épidermiques à l’égard des gens qui parlent plus qu’ils ne font. Le lecteur de Bardèche, de Cousteau, de Ferdine, le vieux réac, peut comprendre ça.

                    10. Pheldge

                      Ouais, bin cause nous un peu de la passivité de Mme de Merteuil décrite par Choderlos de Laclos qu’on rigole un bon coup ! 😉

                    11. sam player

                      RPS… du sophisme de concours… tu vas bientot faire de la concurrence à MarieA…

                      Le biais de confirmation n’a absolument rien d’inconscient.
                      C’est délibéré de la part de ceux qui le pratiquent (c’est un calcul), et même quand ils se rendent compte de leur erreur, ils persistent.

                      Le mot « inconsciemment » n’apparaît d’ailleurs qu’ une fois et tardivement dans l’article wiki et qu’à propos d’un commentaire d’un lambda sur un domaine particulier.

                      C’est grave si tu ne te rends même pas compte que tu as déjà eu ce biais… ou c’est malhonnête…

                      Quant à la condescendance, la tienne se pose là : balancer une citation littéraire comme une preuve, et j’ai même pas besoin de rajouter « scientifique »… uhm… et poser comme préalable d’avoir lu ceci ou cela (des romans!) J’hallucine !

                      Je te parle d’un pays que tu n’as même pas dû visiter et sans même chercher plus loin tu as déjà dans tes tiroirs des conclusions toutes prêtes : la femme est ceci et la femme est cela ; certes c’est peut être vrai sous nos latitudes mais pas là-bas, la raison étant certainement que c’est un pays jeune et qu’il n’y a pas 2000 ans d’éducation judeo-chrétienne derrière : ceux qui s’y sont installés il y a entre 50 et 150 ans ont justement rejeté ce passé.

                      Et ceux qui y émigrent de nos jours ont aussi fait du passé table rase… même les français y ont une meilleure mentalité qu’ailleurs à l’étranger. Pas encore l’idéal bien sûr.

                      Alors tes citations littéraires dans le cadre de cette discussion… c’est un peu comme si tu citais le Chat Botté…

                    12. René-Pierre Samary

                      @ sam player 23 mai 2018, 19 h 45 min
                      Désolé, mais je perds la fil.
                      Tu as raison, sans aucun doute.
                      Une discussion de vive voix serait intéressante, sans doute. Par écrit, je n’ai pas le temps. Lever à 5 heures, coucher à 22 heures, je bosse à mon troisième bouquin, et ce n’est pas une partie de plaisir. Je suis le blog comme une détente, et si ça devient trop prenant, je décroche…
                      Désolé.

                    13. sam player

                      « Tu as raison, sans aucun doute. »

                      Abavala, la vie se résume pour toi à avoir tort ou raison…
                      Pourquoi tant vivent la contradiction comme une attaque personnelle ? Tu as dû certainement réfléchir à plein de trucs sur les relations hommes-femmes et je me suis certainement posé beaucoup moins de questions que toi.
                      Tu donnes l’impression d’avoir atteint LA Vérité… et de la défendre : c’est présomptueux et de toute façon, si LA Vérité existe, elle n’a pas besoin d’être défendue.
                      Tu défends juste ta conception (mais fort mal), c’est louable, mais c’est tout.

                    14. René-Pierre Samary

                      « la vie se résume pour toi à avoir tort ou raison… »
                      Pas du tout. Tu m’attribues ce que je te reprochais précédemment, la passion d’avoir raison.
                      Tu es vraiment un drôle de type, Sam.

                    15. sam player

                      @RPS
                      Je n’utilise jamais cette expression (avoir raison), excepté pour vous citer, et tout simplement parce que je crois que la vérité n’est pas atteignable, et quand bien même elle le serait, ce ne serait que fugitif : vrai à t=0 mais faux à t+1.
                      Tu sembles faire une projection de tes défauts sur moi, c’est courant, ça résout tes paradoxes.

                4. Pythagore

                  « Donc, le crime c’est de vouloir être appréciée de vous? »
                  Non le crime ou plutôt ce qui me déçoit, c’est de me vendre un idéal qui n’existe pas, une fausse image, dont je n’ai d’ailleurs pas besoin, en croyant que cela induira mon appréciation. Et si je mets en doute la réalité de cet idéal, je passe pour un sexiste.
                  Une image réelle est bcp plus ce qui m’intéresse.
                  Celle qui voudra que je la trouve plaisante, s’intéressera à moi, celle qui veut me plaire me vendra ses nombreuses qualités imaginaires ou avérées.

                  1. MarieA

                    Quand on apprécie quelqu’un, on modifie sa personnalité vers ce qu’il/elle aime sans s’en rendre compte. Il n’y a pas forcément de plan diabolique derrière, ni de mensonge conscient.

                    1. albundy17

                      « on modifie sa personnalité  »

                      j’en reste sans voix.

                      Célibataire endurcie, donc, avec peut être quelques sautages sans lendemain.

                      c’est un style de vie comme un autre.

                    2. René-Pierre Samary

                      « on modifie sa personnalité »
                      C’est vrai.
                      « sans s’en rendre compte »
                      Un petit effort suffirait, le plus souvent, pour une meilleure introspection.
                      « Il n’y a pas forcément de mensonge conscient. »
                      La femme et le mensonge, un thème à remplir de gros livres. Pour rester léger, une citation, celle de Mlle de Sommery surprise en flagrant délit et rétorquant : « Ah ! Je vois bien que vous ne m’aimez plus ; vous croyez plus ce que vous voyez que ce que je vous dis. »

                    3. albundy17

                      Peut être.

                      Mais soit au moins cohérente avec toi même.

                      Je suis bien en aise que tu passes d’un homme à l’autre, ne réclame pas de considération de ceux ci en contrepartie, c’est tout.

                      Quand a insulter la totalité du genre 2, te basant sur les nombreux qui t’ont besogné, c’est juste voir par le petit bout.

                    4. Pythagore

                      Je crois qu’on est pas sur la même longueur d’onde. Vous ne modifiez pas votre personnalité, vous modifiez votre comportement.
                      Si vous m’expliquez que vous êtes intelligente ,sensible, attentionnée,… c’est de la vente active.
                      .
                      HS: p’tain 1 heure à poiroter dans l’avion sur le tarmac, à cause du con-troll aérien . Pas un nuage à l’horizon.

                    5. MarieA

                      @ albundy17 23 mai 2018, 18 h 01 min :

                      Vous me tutoyez parce que vous pensez que je me tape 250 types par nuit ?

                      De considération? Je ne vois pas le lien entre n*quer quelqu’un et la considération.

                      Qu’est-ce que vous croyez? Que je vais être toute triste parce que vous n’avez aucune considération pour moi en raison d’un hypothétique trop grand nombre d’humains qui m’aurait « besognée »?
                      C’est quoi le nombre idéal? 1? Et seulement si c’est Albundy?

                      Pour rappel, c’est vous qui avez inventé cette histoire d’histoires sans lendemain. 😛

                    6. albundy17

                      RPS:

                      « « on modifie sa personnalité »
                      C’est vrai. »

                      Ce n’est qu’une théorie personnelle, hein:

                      Comment veux tu construire une relation sur un mensonge de ta propre personne ?

                      Bien sûr, si le but est de tirer un coup ou se faire sauter comme marie jambes en l’air, nous sommes d’accord, mais entendre ces gens couiner que l’autre n’est pas a la hauteur de ses attentes, faut consulter…

                      Il me semble, RPS, que tu as plus de chances de trouver une nana avec qui ça peut coller au moins un certain temps, ds une librairie ou chez l’accastilleur du coin. ds une rave, tu vas niquer, ok.

                      Chacun ses objectifs, je suis pour ma part toujours vrai.

                      (bon, j’ai pas beaucoup niqué, ok :mrgreen:)

                    7. Ouais bon faudrait un peu arrêter de charrier dans tous les sens.

                      Ce que MarieA veut dire c’est que la personnalité de n’importe qui se définit autant par ses actions que ses réactions, et l’évolution d’icelles. Or, on n’est jamais, tous autant que nous sommes, que le résultat de nos expériences. Dire qu’on change de personnalité en fonction des gens qui sont autour de nous, et a fortiori quand il s’agit de quelqu’un qu’on aime, c’est quasiment une évidence.

                      Jouer comme ici les effarouchés, c’est un peu ridicule.

                      Je n’interviens que rarement dans les débats, mais il faudrait tout de même voir à y aller un peu mollo entre vous, notamment lorsque des nouveaux arrivent, afin d’éviter l’effet meute, merci à tous.

                    8. albundy17

                      Rhoooo, pardonnez moi, gente dame, j’oubliais, celle ci nous qualifie de pleurnicheuses, mais gardons lui le vouvoiement.

                      Avec un peu de comprenette (c’est avec le truc tout en haut du corps que ça se fait) tu pourras comprendre que je ne fais pas de jugement, c’est ton con, tu en disposes comme il te plait, et ça ne me fera pas bouger l’autre.

                      Excepté quand tu viens couiner. Tu le gardes pour toi si tu fais tes choix, tu capiche ?

                      Oups ! Vous capiche ?

                    9. René-Pierre Samary

                      Comme tu y vas, l’Al ! Voici une Marie qui débarque dans notre cénacle de vieux radoteurs, vêtue d’innocence et de probité candide, et tu la traites comme une roulure… comme loubière on ne traite pas.

                    10. albundy17

                      « Je n’interviens que rarement dans les débats, »

                      Rhooo, il a une photo ^^

                      H, on modifie son comportement, un temps, pas sa personnalité.

                      Je n’ai rien contre marie anonyme, elle a titillé, j’en fais de même

                    11. albundy17

                      Rhooo, RPS, je ne lai pas décrite roulure, elle s’en est chargé, tout en invectivant le genre 2, aucune cohérence ce doit être un troll

                    12. sam player

                      Ouais Al, je suis d’accord avec le chef (que son nom soit sanctifié)… t’y vas un peu fort…

                    13. MarieA

                      @ Albundy :

                      Voilà, vous avez vu, on s’est fait disputer à cause de vous! Bien joué!

                      « elle a titillé, j’en fais de même » : même pas vrai!

                      @ sam player 23 mai 2018, 21 h 16 min :

                      Quant à vous, je ne comprends plus!!! Vous devriez sauter de joie pourtant… Sûrement un bug informatique…

                    14. Pheldge

                      @RPS: faut dire aussi, quelle idée d’arriver sur un forum en affichant son nom … t’as malgré tout survécu au bizutage de sam ? 😉

                      @ MarieA : pour le sam c’est « je suis d’accord avec le chef » qui est important ! 😉
                      En tout cas, vous ne vous laissez ni impressionner, ni déstabiliser. Malgré votre jeune âge, vous devez avoir une solide expérience des forums ou rézosossios … 😉

                    15. sam player

                      @ MarieA
                      « Quant à vous, je ne comprends plus!!! »
                      D’habitude c’est au moment de la rupture qu’elles disent ça…

                      « Vous devriez sauter de joie pourtant… »
                      Bah nan, je suis psychopathe, je n’ai pratiquement pas d’émotions, pas de blessures d’ego, pas de ressentiments, pas d’envie de me venger… un robot !

                    16. albundy17

                      Je fus également chaudement accueilli pour avoir dit certaines énormités, je me dois de l’admettre.

                      Je crois qu’il en est ainsi, non pas pour le bleu, mais pour celui ou celle annonçant des stupidités, quelques soit l’ancienneté.

                      J’ai tout à coup une pensée pour Yonnanda…^^

                    17. albundy17

                      « Voilà, vous avez vu, on s’est fait disputer à cause de vous!  »

                      Une fessée Patronale, déculotté, en publique, quel bonheur :mrgreen:

                  2. BDC

                    Ah non, si mes souvenirs sont bons, c’est le Hussard et Lady B. qui ont traité René de troll, avec une sombre histoire d’agent double et de hareng rouge. h16free.com/2015/08/25/40892-les-differences-economiques-fondamentales-entre-2008-et-2015#comment-507435

                    1. Hussard Bleu

                      J’avais oublié… nos fautes passées projettent de longues ombres, n’est-ce pas ? surtout quand Cruella conserve les preuves…

                      Ceci dit, à la relecture, je n’ai pas honte de mon

                      Quiet Desperation 26 août 2015, 9 h 23 min

                      Quant au « hareng rouge » samaritain, c’était bien sûr la traduction de « red herring »… finders kippers…

                      « finders kippers »… d’anthologie, quoi ! niveau Wodehouse…

                    2. sam player

                      @ Cruella
                      RPS était intervenu bien avant sur le blog en tant que Passim… et s’était déjà fait jeter à cause de son mantra « venez lire mes articles sur mon blog, j’suis un écrivain… »
                      (toute ressemblance avec l’arbre est fortuite)
                      Dans les comm’ de cet article que tu cites, un comm’ de Fifou… j’avais bien ri. Je serais curieux de savoir qui est Fifou !

                    3. René-Pierre Samary

                      « Les conséquences de nos actes nous saisissent par les cheveux. Peut leur chaut qu’entretemps nous nous soyons corrigés. » (Par-delà le bien et le mal, Nietzsche)
                      Merci de me remettre en mémoire cet incident, qui m’avait à l’époque assez attristé.
                      L’impression d’être tombé sur une sorte de secte… Un blog libéral. Dans libéral, liberté…
                      Le patron parle à propos de la réception faire à MarisA d’un « effet de meute ».
                      Il y a de cela. Avec des meneurs, des « piliers » du blog comme dit arbolito.
                      J’ai envie de dire, comme d’Ormesson, « au revoir et merci ».

                    4. Bonsaï

                      @ Sam 8:51
                      Lors de l’inscription au blog il est demandé si on est l’auteur d’un blog et dans l’affirmative, le pseudo choisi sera pourvu d’un lien sur le site en question.

                    5. Hussard Bleu

                      @RPS : il ne faut pas se décourager de la sorte devant les nasardes décochées par our own tame-psycho…

                      Il est comme ça, c’est un cas fortuit, an act-of-god (ADP : merci de ne pas…). On le sait, on le prend with a pinch of… pepper…

                      An old salt like you… fluctuat nec mergitur, n’est-ce pas ?

                      Lady Barbara a reçu dix fois pis, et même Monseigneur, une ou deux fois… alors, il ne faut pas être plus « royaliste que le Roy »…

                      « Je maintiendrai », hein, à défaut de celle du Roy, celle du Stadhouder…

                    6. sam player

                      @RPS
                      Pour peu que l’on prenne des risques, on se confronte au marché : que ce soit quand on veut changer de boulot, faire une proposition à un client, changer de copine… ou écrire.
                      Le risque c’est de se prendre une gamelle : pas faire le taff dans le nouveau job, ne pas avoir la commande client, se prendre une bâche avec la copine visée… (conserver un peu l’ancienne, on sait jamais hi hi), ne pas avoir de lecteurs.
                      Après tout dépend du but poursuivi : écrire ou avoir des lecteurs… de son vivant.
                      J’ai l’impression en te lisant que l’écriture c’est plutôt ta psychothérapie. SI c’est d’avoir des lecteurs, alors tu fais quoi de la critique, comme ici ? Merci et au revoir ?

                    7. Pheldge

                      @ ze HB : pourquoi as-tu toujours besoin que je fasse tes recherches, quand il s’agit d’articles « un peu particuliers » ?
                      cdiscount.com/pret-a-porter/r-godemichet+avec+poignee.html#_his_

        1. René-Pierre Samary

          Tu es bon, toi… Le système est bien verrouillé.
          J’ai vu, au cours de ma vie, tous les échappatoires se fermer peu à peu. Croisement des fichiers, saisies… Plus tout ce qui est officieux : intimidations diverses de la part des huissiers, par exemple.
          Bien sûr, on peut vivre sous les ponts. Sans compte en banque, sans voiture, à la cloche…

      3. MCA

        @RPS

        « Une bombe dans un bureau de poste, au hasard »

        Heuuuu… tu ne dois pas souvent aller au bureau de poste ou alors ne pas prêter suffisamment attention aux postières….

    2. Stéphane B

      Un truc marrant, mais pas pour la copine qui bosse à la poste car je l’ai incendiée. J’habite une résidence depuis fin 2008. En juillet l’an dernier, je ne recevais plus de courrier. Renseignement pris auprès de mon entreprise qui ‘avait justement envoyé un pli qui lui fût retourné, je n’habitais pas à l’adresse indiquée.
      Bizarre, durant 9 ans, aucun problème puis d’un coup je disparais de ladite adresse. Vive la poste ! Heureusement que la copine a fait suivre et plus de souci maintenant. A noter aussi que ce problème concernait une quarantaine de logements. La faute au fait (et je l’ai appris lors de cette mésaventure) que mon adresse est en double dans la commune. Il existe de numéro 6 de ma rue, séparés par une rivière. Sont trop fort dès fois les communes !

      1. bibi

        Le fait d’avoir deux fois le même numéro de rue ne doit nullement empêcher de délivrer le courrier.
        Quand il s’agit d’une résidence voir revenir le même jour plusieurs plis devant être délivrés à la même adresse et à des noms différents ça devrait générer une procédure.
        Même si la mairie a commis une erreur la poste n’a pas fait son travail.

  6. Le Gnôme

    J’ai le regret de ne pas être d’accord avec notre hôte, et je me couvre la tête de cendres.

    Ce qui ruine le pays , ce ne sont pas les politiciens, ce sont les électeurs qui décennies après décennies votent pour les mêmes clowns à roulette de gauche comme de droite qui leur promettent des lendemains qui chantent, toujours plus de droits avec beaucoup moins de devoirs, et qui embobinent les cons qui sont largement majoritaires.

    Comme disait Georages Frêche: « Dans ma carrière, j’ai fait trois campagnes intelligentes où je parlais aux gens d’emploi, d’économie, d’investissements, et je les ai perdues. Et j’ai fait vingt-sept campagnes rigolotes, à raconter des blagues de cul, et je les ai toutes gagnées. ».

    Tout est dit.

    1. Higgins

      C’est assez vrai. Ce n’excuse cependant en rien l’impéritie de nos gouvernants. Qu’ils racontent n’importe quoi pour être élu est une chose, qu’ils fassent n’importe quoi ensuite en est une autre.

    2. bibi

      Je vous prie donc de nous dire depuis des décennies compte tenu des candidats en lice, qui qui c’est qu’il nous fallait voter pour??

      Des promesses, des promesses faut que ca cesse faites vite le bon choix Jack Beauregard, souple et solide a la fois.

      Je vous rappelle juste que quand le peuple souverain ne vote pas comme il faut, il est simplement ignoré, et que l’ensemble des candidats et que l’ensemble des candidats à la députation lors des dernières législatives n’ont même pas réussi à réunir au premier tour ont réussi la performance de réunir sur leurs noms moins de 47% des inscrits.

    3. Husskarl

      Si vous vouliez vous présenter, vous feriez comment ? Le système est vérouillé par les signatures.
      Mais oui, le second verrou, c’est la bêtise des gens qui semblent ne pas être aptes à diriger quoique ce soit.

      1. MarieA

        « le second verrou, c’est la bêtise des gens »

        Je pense que c’est plutôt de la résignation. Une résignation totale et une ré-orientation de son attention sur d’autres domaines pour se distraire de la gravité du constat.

        1. Pheldge

          Il y a également l’espoir naïf que « ça change », que « ça s’améliore », bref que « l’état fasse quelque chose pour eux ». D’où les votes pour ceux qui promettent de raser gratuit, et ça marche à tous les coups !

          1. Husskarl

            Les gens reproduisent la même erreur tous les 5 ans parfois depuis plusieurs décennies. C’est triste pour l’humain…

        2. Nemrod

          Quand le mal est incurable, il y a le triptyque  » Déni, révolte, acceptation ».

          Je pense que nous sommes en phase acceptation.

          Dans cette phase, souvent le malade fait des tentatives de « marchandage » pour se donner l’illusion de faire encore des choix dans une situation qui lui échappe totalement.

          Ca colle bien avec la maladie Française.

          1. albundy17

            Nous avons sauté la révolte ^^

            C’est surtout la situation verrouillée et captive de beaucoup qui force l’acceptation.

            L’émigration n’est absolument pas simple ne serait ce que pour des raisons familiales, les citrons peuvent donc continuer a se faire traire.

          2. MCA

            @Nemrod 22 mai 2018, 11 h 53 min

            Manque « la dépression » dans la liste et je pense que nous en sommes à ce stade :

            Le docteur Elizabeth Kübler-Ross (décédée en 2004) a été psychologue et spécialiste du comportement. C’est elle qui a présenté les étapes, ou phases du deuil (Déni, Colère, Marchandage, Dépression, Acceptation). Elle a brillé par le coté éthique qu’elle a apporté dans le cadre de l’accompagnement des personnes en fin de vie.

            1. Nemrod

              Merci MCA
              Oui Dépression ou Acceptation j’hésite.
              Pour ce qui est du deuil, je pense que tout le monde ici est bien d’accord pour dire que l’on peux faire le deuil de la France.
              Il existera toujours le territoire avec je ne sais quels habitants mais de France point.

              1. MCA

                @Nemrod 22 mai 2018, 16 h 20 min

                Je ne pense pas que nous puissions l’accepter et c’est bien pour cela que ça nous est imposé; il ne nous reste que la dépression ou alors le blog de H16, celui qui relie des gens si différents ayant la même préoccupation.

              2. Hussard Bleu

                « Acceptation »… je me rappelais plutôt « Résignation », mais bon, la nuance est faible…

                Le docteur Elizabeth Kübler-Ross est morte en 2004… Il me semble qu’avec Ernst Jünger et Jean Guitton, elle avait été consultée par Mitterrand, que la perspective de quitter sa place au banquet de la vie semblait vraiment navrer…

                Guitton est mort, Jünger est mort, Mitterrand est mort, et moi-même je ne me sens pas très bien… Nan, je rigole !

                D’un autre côté, depuis que j’ai découvert que les médecins mouraient aussi, j’ai perdu beaucoup de ma foi en la médecine…

                1. MCA

                  @HB

                  « j’ai découvert que les médecins mouraient aussi »

                  Oui, mais contrairement à nous, les médecins meurent en bonne santé.

                    1. Hussard Bleu

                      Je me demande s’il existe un sérum antiphilou… pour le vaccin, c’est trop tard, hein ?

    4. Cerf d

      Vous oubliez le fait que depuis des décennies nous n’avons le choix qu’entre une poire à lavement et un sandwich au caca.
      L’abstention n’ayant aucun impact…

      1. bibi

        En 1993 le peuple balaye la gauche aux législatives, et la droite continue à mener une politique de gauche, si bien que 4 ans plus tard elle reviendra au pouvoir avec un programme encore plus à gauche.

        En 2002 JMLP est au second tour de la présidentielle, le signal est tout à fait clair pour l’ensemble de classe politique qui continuera aussi bien à gauche qu’à droite exactement comme avant à mener une politique de gauche.

        En 2009 après une campagne avec une presse entièrement acquise au oui ainsi que 80% des parlementaires le peuple rejette le TCE à droite comme à gauche on a continué comme avant en allant jusqu’à ignorer le vote du peuple souverain.

        En 2017 Hollande, Sarkozy, Juppé Fillon se font dégager comme des mal propres et on ne change toujours pas de politique.

        Arriver un moment je veux bien qu’on accuse le peuple d’être responsable de la situation mais si il est responsable ce n’est pas à cause de ses votes successifs mais pour ne pas avoir encore pris d’assaut les palais de ripoublique, seule chose qui peut être de nature à faire changer notre classe dirigeante de politique.

        1. Dr Slump

          C’est ce que tout le dit, ou pense peu ou prou; Mais ça n’arrivera que quand il n’y aura plus rien à manger. Et il y a encore de la marge.

    5. theo31

      « ce sont les électeurs »

      +1000

      Quand on voit qu’en Suède qu’un ministre a eu des ennuis pour avoir acheté deux barres chocolatées avec sa carte bleue professionnelle et que Sylvie Andrieux est restée des années député en ayant détourné des sommes colossales, il y a quelque chose de pourri en Socialie.

      1. bibi

        C’est bien beau d’exiger que ceux qui nous gouvernent fassent preuve de probité, mais cela n’empêche en rien les politichiens suédois de mener des politiques délétères depuis des décennies.

        Quand un peuple en arrive au point d’exiger d’avoir des politichiens intègres c’est parce qu’ils ont échoué sur toute la ligne et que celui-ci ne supporte plus le moindre passe-droits pour ses fossoyeurs.

        1. Husskarl

          Oui, si le travail était parfaitement fait, je m’en foutrais, les politiciens pourraient bien s’enrichir au point d’être 10 fois millionnaires.

          1. bibi

            Il est clair que faire tomber des politichiens pour avoir utilisé leur CB de fonction pour payer quelques courses alors que dans le même temps ces politichiens vous détroussent « légalement » de plusieurs milliers de couronnes par mois pour entretenir une population criminogène est pour moi totalement incongru.

            Quand on voit ce qu’est devenue la Suède socialiste on comprend pourquoi ce modèle à l’instar du modèle socialiste allemand est une source d’inspiration pour nos énarques.

            1. Husskarl

              Oui, c’est clairement une incohérence. On ne regarde plus l’efficacité mais la probité officielle. Ces personnes peuvent bien être des crapules, tant que ça ne se voit pas…

              De vraies Ste Nitouche ces suédoises.

              1. Nemrod

                J’en connais deux de suédois.
                Jamais vu des castrés pareils .
                Ils ont peur de leurs bonne femmes que c’en est ahurissant.
                Plus ils se prosternent et plus elles les font chier…évidemment.

                Bon ne généralisons pas, je connais des Franchouilles pareils mais eux ce sont des champions.

                J’ai un bon copain qui a cette tendance.
                Il demande la permission à Madame…et hallucine de me voir partir quand je veux faire ce qui me plait…
                Un jour il m’a demandé si je n’avais pas peur que mon épouse se barre.
                Ben non et si ça arrive, je saurais pourquoi, contrairement à lui.

                Plus généralement, ces Nordiques égalitaro-fémino- ecolo con…scients me font chier à un point !

                1. René-Pierre Samary

                  « À aucune époque le sexe faible n’a été traité par les hommes avec autant de considération que de nos jours – cela va de pair avec le penchant démocratique, le goût foncier de la démocratie, comme le manque de respect envers les vieillards. Faut-il s’étonner que la femme ait aussitôt abusé de cette considération ? On veut davantage, on apprend à se montrer exigeant et à revendiquer ; bientôt la considération dont on reçoit l’hommage semble presque une offense, on préfèrerait la concurrence, ou même tout simplement le combat pour la conquête des droits ; bref, la femme perd de sa pudeur. »
                  Nietzsche, Par delà le bien et le mal, nos vertus.

                  1. Husskarl

                    @René-Pierre Samary

                    Platon donne une description fort précise de ce qui se produit toujours en démocratie. Ca ressemble à ce que vous décrivez également…

                    1. René-Pierre Samary

                      Il y a cette citation fameuse « Lorsque les pères s’habituent à laisser faire leurs enfants. Lorsque les fils ne tiennent plus compte de leurs paroles. Lorsque les maîtres tremblent devant les élèves, et préfèrent les flatter. Lorsque les jeunes méprisent les lois parce qu’ils ne reconnaissent plus au-dessus d’eux l’autorité de rien ni de personne. Alors c’est là, en toute beauté et en toute jeunesse, le début de la tyrannie. »
                      Ce qui se produit toujours en démocratie, et produit ce qu’on peut appeler la démocrassie, c’est le clientélisme, qui faute de pouvoir être vaincu dans le cadre du suffrage universel, débouche un jour ou l’autre sur une dictature, ou sur la disparition de la société trop malade pour survivre (anarchie, invasion..).

                  2. Val

                    @René bof je ne peux pas blairer Nietzsche. Ces querelles hommes/femmes sont ineptes . J ai sans doute eu de la chance : dans ma famille les femmes sont des femmes , les hommes des hommes personne ne cherchait à faire boire le bouillon à l autre sexe . Je me rends compte que cela doit être bien rare.

                    1. René-Pierre Samary

                      1/ Pas blairer est un jugement assez court.
                      2/ « Ces querelles sont ineptes. » Si on appelle inepte ce qui indispose…
                      3/ « Dans ma famille » etc. Et tu ajoutes : « cela doit être bien rare ». En sociologie, on s’intéresse aux règles plutôt qu’aux exceptions. Ton cas n’est pas intéressant au point de vue sociologique, le point de vue qui nous intéresse si l’on étudie les relations hommes/femmes et leur évolution, sous l’influence du féminisme.

                    2. MCA

                      « les femmes sont des femmes , les hommes des hommes »

                      Avec le mélange des genres, notre époque devient plus compliquée.

                      Ca doit être pour cela qu’on a inventé le GPS.

                    3. Val

                      @rené pour Nietzsche tu as raison mais ce serait long 😉
                      Pour inepte : non cela ne nous indispose pas du tout ce n’est juste pas un sujet . Chez nous on renvoie les phallocrates et les féministes dos à dos : ce sont les deux faces d’une même pièce, les rares phénomènes de la famille ont toujours fait l’objet de rigolade ou de pitié . Mais oui effectivement je me rends compte que ce micro climat est assez rare, ce n’est pas inutile de l’étudier car sinon comment sortir de ce « combat » débile contre l’autre et qui est en fait un combat déguisé contre soi même …

                  1. bibi

                    Vous avez raison il faut toujours demander la permission à sa femme, la contrepartie étant de ne jamais écouter sa réponse sauf dans le cas ou vous lui demandez la permission de l’épouser.

                    1. albundy17

                      Non, il suffit qu’elle connaisse les réponses a donner.

                      Bien sûr, parfois elle se trompe mais ce n’est pas non plus dramatique, une reformulation suffit en général.

                    2. albundy17

                      Pheldge, j’ai de la quest a pose sérieuse concernant une formation formatrice sur ton île, peux tu demander au patron de m’envoyer ton mail ?

                  2. nemrod

                    Ben moi pas.
                    Je parle des choses communes, pas des grosses orientations, hein !
                    Je n’attends pas qu’elle le fasse non plus et d’ailleurs elle ne le fait pas .
                    Demander la permission…vous êtes majeur, non ?

                    1. nemrod

                      Albundy, ben pour l’ambiance, ça dépend des jours mais ça dure depuis 30 ans quand même.
                      Je suis pas certain que ça aurait été plus harmonieux en demandant la permission pour faire un tennis ou chasser un sanglier .
                      Après c’est a chacun de voir, y faut de tout pour faire un monde .

                    2. bibi

                      On ne demande la permission à sa femme que par convenance, la convenance de sa part en bonne maitresse de maison étant de vous rappeler si vous avez des obligations et dans le cas contraire de consentir.

                      Je dois vraiment être définitivement un vieux con pour encore m’attacher à ce genre de convenances qui semble être d’un autre siècle et à ce que chacun dans un couple tienne son rôle, étant entendu qu’une femme ne demande jamais la permission de son homme pour sortir car elle sait que son devoir et de toujours savoir quand sa présence est requise.

                    3. Pheldge

                      De toutes façons bibi, il suffit de lire la parole de l’Éternel dans la Genèse : »tu seras soumise à ton homme, et il te dominera ! » Amen ! 😉
                      Ceci étant posé, par amour, respect, courtoisie, convenance, on consulte son conjoint …
                      On ne « demande pas la permission », on s’enquiert de ce que son conjoint pense, et en époux raisonnable , on avise.

                    1. albundy17

                      Pheldge, tu me fais rire, t’es pas marié, t’es en noce.

                      Nemrod, bonne ambiance à la maison, vous causez des listes de courses et du choix de la pizza, en gros… :mrgreen:

                    1. Aristarkke

                      De sa plume même :

                      « (…) Bien sûr, parfois elle se trompe mais ce n’est pas non plus dramatique, une reformulation suffit en général. »

                      Il a dit « reformulation », ce qui implique un changement de langage, très probablement corporel…

            2. Aristarkke

              Peu importe si leur politique coûte des millions d’euros claqués en vain, finalement du moment qu’ils ne détournent pas 20 € (ou couronnes suédoises dans le cas cité en exemple)…

        2. Nemrod

          C’est bizarre mais je préférerais de loin une crapule totale qui n’aurait comme qualité que l’amour de son pays et mènerait une politique favorisant ses habitants plutôt que ces robinets d’eau tiède qui nous embarquent vers la guerre civile.

          Bon on a aussi des crapules politicardes qui en plus se foutent totalement de ce qui peux nous arriver.

          Une crapule patriote serait déjà un gros progrès et préférable à une oie blanche non patriote .

  7. Husskarl

    Qui ici est locataire ? Qui est propriétaire de sa résidence principale au moins ?
    Regrettez-vous votre choix ?

    J’hésite à acheter mais chaque nouvelle me refroidit…en même temps payer un loyer dans le vent…

    1. Stéphane B

      Suis locataire, non par choix mais par obligation vu que j’ai beaucoup bougé. Je change de lieu cet été une nouvelle fois donc encore locataire. Mais, ce sera le dernier donc projet d’acheter d’ici deux ans maximum pour tout revendre une fois à la retraite et filer aux Canaries pour vivre la retraite au soleil.

      1. albundy17

        « pour tout revendre une fois à la retraite et filer aux Canaries pour vivre la retraite au soleil. »

        Autre facteurs à prendre en considération, le tabassage fiscal augmente, augmentera, et poussera certains, pour y avoir moi même songé, à vendre (Pour vivre en roulotte ^^).

        Ajouté à la population propriétaire très vieillissante, la médecine a ses limites, les papy boomer vont bien finir par claquer en paquet de douze, un surcroît d’offres se profile, avec en face des djeuns désargentés (ceux qui payent les retraites, médocs, hôpitaux, et cures de thalasso aux premiers…)

        Une correction des tarifs est loin d’être inenvisageable sur les biens non exceptionnels, le dernier réajustement (ds les 30 % tt de même !) date des environs 1999 – 2000.

        30 % de 400.000, ça fait 5 ans de loyer gratos, pour une bonne grosse baraque…

        1. MCA

          @L’al

          « Pour vivre en roulotte  »

          MDR, tu es atteint du syndrome Jean du Voyage à présent?

          Moi je me tâte pour tout bazarder et aller vivre ailleurs. (qui sait, on sera peut être voisins de roulotte…:o)))

          @Husskarl 21 mai 2018, 11 h 42 min

          Il fût une époque où acheter était le bon plan et c’est ce que j’ai fait et ne le regrette pas.

          A présent, ce pays s’enfonce à la vitesse grand V et les « dirigeants » de ce pays cherchent des sous à tout prix et ce sera de pire en pire.

          Les pauvres n’ont pas un rond, les riches sont partis ou à l’abri, ne restent que les classes moyennes qui sont encore solvables et qui vont payer pour tout le monde.

          Généralement ces classes ont acheté leur maison et soit continuent à la payer soit ont terminé.

          Elles sont donc de jolis dindons à plumer d’autant plus qu’une maison ça ne s’emmène pas sous le bras comme ça.

          Si c’était à refaire aujourd’hui, je vous avoue que j’aurais un sacré doute.

          Maintenant il y aura toujours une valeur résiduelle à votre maison, mais si c’est pour se faire matraquer à tous les virages, est-ce que ça vaut vraiment le coup, pas sûr!

            1. Adolfo Ramírez Jr

              Même pendant les vacances, c’est insupportable. Stress, désorganisation, saleté, prix élevés pour service médiocre…
              Ou alors ne plus sortir de son enclave. Une terrasse, un cubi de rosé et des proches.

          1. albundy17

            « Moi je me tâte »

            Si ça soulage ta femme…. 🙄

            Bazarder n’est pas encore le mot juste, mais, à mon sens risque de le devenir, avec toutes réserves bien sûr, prévoir demain est comme la météo.

            Partir là ou l’herbe est plus verte, faut voir si on ne découvre pas la peinture sur gazon une fois délocalisé pour de bon.

            1. Adolfo Ramírez Jr

              C’est un risque. Tous les pays ne sont pas au niveau de la France, et même dans les pays où il fait bon vivre, il faut souvent commencer de 0, tout en bas de l’échelle.
              Il ne faut pas se faire d’illusions ou voir la réalité du pays d’accueil trop belle

    2. albundy17

      Tout dépend de la taille de l’habitation dont vous vous sentez le besoin, passé un certain seuil, il est plus rentable de louer et de placer le montant non alloué à l’achat.

      J’ai un client atypique, propriétaire d’un 160 m² sur un terrain de 1.000 m², loué à l’année, ces revenus lui paient les mensualités et taxe d’habitation de la maison d’environ 120 m² qu’il loue tout en étant voisin de son locataire :mrgreen: avec bien sûr un petit montant de rente supplémentaire.

      Mais je crains que ses calculs ne soit une aberration, une toiture à refaire et il l’a dans l’os…

      Cela présente sinon l’avantage de la mobilité, en cas de besoin de fuite.

      Le principal soucis restant l’offre locative.

    3. Nemrod

      Tiens j’ai besoin d’un tuyau…moi aussi.

      Suis propriétaire de mon habitation principale qui est aussi mon lieu de travail…là pas de problèmes, je me démerde.

      Par contre j’ai un appartement ou je loge mes enfants ( un jeune employé, une étudiante, une lycéenne) et me demande quel serait le statut le plus adéquat pour cet appart.

      Sachant que pour l’instant il s’agit d’une résidence secondaire.

          1. albundy17

            Je n’ai pas évoqué de les renier !

            Maintenant Dijon, je n’en connais que la mayo (enfin, ce qui est marqué sur le pot), suis pas certain que la loc meublée saisonnière soit finalement une option fructueuse.

            De fait, vous avez une résidence secondaire indisponible (occupée) dans une ville qu’il ne me viendrait pas à l’idée de parcourir, ça ne reste qu’un avis mais je vendrais fissa, le produit de la vente compléterait les loyers des gamins / apl.

            Je ne peux m’empêcher, tribu solidaire avec les gamins échappé ds la résidence secondaire, ne serait ce pas dichotomique ? ^^

            Raison géographique ?

            1. Nemrod

              Oui, j’habite un village sans Université, Ecole autre que Primaire .

              Vous devriez reconsidérez Dijon qui est la ville aux milles clochers et se niche au coeur de la Côte d’or, région viticole très attractive .

                    1. albundy17

                      Je ne suis pas adepte des torgnoles, et ne l’ai pas épousée pour avoir une colocataire, mais si ça vous convient, pourquoi pas

      1. sam player

        Marchand de sommeil !
        … une donation, en nue propriété oupa ? (Toujours refiler la patate chaude à qqu’un d’autre ! )

          1. Tess

            Ben non, ce sont les usufruitiers qui doivent payer les impôts locaux puisque ce sont eux qui jouissent du bien ! Le nu-propriétaire (le cher ubin) ne bénéficie que du droit d’aliénation du bien. Il ne peut ni le louer, ni l’habiter sauf accord entre les parties.

            1. albundy17

              En l’occurrence, ce serait les nue proprios disposant des lieux, z’auront également la charges des gros travaux et des charges communes, il s’agit à priori d’un appart.

              1. Tess

                Les charges de copropriété sont réparties entre l’usufruitier et le nu propriétaire. Les gros travaux seront payés par le nu propriétaire quant aux charges d’entretien de l’appartement (rénovation, peinture, chaudière…….etc) elles sont payées par l’usufruitier.

              1. Hussard Bleu

                Apporter le bien dans une SCI à constituer, dont chaque membre de la famille est porteur de parts sociales… On pourrait y inclure aussi le bien professionnel et l’habitation perso.

                C’est une personne morale qui est propriétaire alors, et ce n’est plus une résidence secondaire, avec les charmes des modif sur la surtaxe d’habitation. En cas de location postérieure au départ des enfants, le bail légal est de 3 ans au lieu de 6, s’agissant d’une SCI familiale.

                1. Aristarkke

                  Mouais.
                  Très amusant quand tu vas devoir expliquer le pourquoi du comment qu’il y a une occupation à titre gracieux des locaux par certains des porteurs de parts et pas d’autres…

                  Il ya des lignes prévues pour ce cas dans les bilans annuels fiscaux des SCI…

                  Un quarteron de porte-parts habitaient en paix : une escouade d’exacteurs survint,
                  Et voilà la prébende engagée.
                  Galette, tu perdis Pont Aven; et c’est de toi que vint
                  Cette aspiration envenimée
                  Où du sang des Dieux même on vit le Léviathan empli.
                  Longtemps entre nos compères et les affidés, le combat se maintient.
                  Le bruit s’en répand par tout le voisinage,

                  1. Pheldge

                    Papet, vu que tu maîtrises le sujet, tu peux pas, puisque tu présentes un point de vue différent de celui de ton poto le HB, nous expliquer ça en français simple et accessible à l’Al, au lieu de faire ton intéressant avec ton quatrain mal foutu ? 😉

                    1. Aristarkke

                      Le fisc n’aime pas les loyers gratuits surtout quand il peut démontrer aisément une connivence entre bailleur(s) et locataire(s), ce qui est fastoche dans le cas d’une SCI familiale, qui plus est…
                      Autrefois, il aurait redressé pour la perception du droit au bail, nulle en cas de loyer gratuit, et maintenant pour la CSG et autres ponctions.

                      Mais légalement en droit civil, le loyer gratuit est possible. Je ne contredis Werther que sur l’aspect fiscal qui est bien anticipé par le fisc puisque le gérant doit déclarer nommément un tel bénéficiaire avec comptage du loyer « normal » que la SCI pourrait recevoir d’une locataire tiers dans le revenu brut de la SCI…

                      En société commerciale, tu serais en « abus de bien social »…

                    2. albundy17

                      Tu as bien fait d’espliquer au Pheldge, la povrete ni entendait rien de ton premier jet.

                      Pathétiquement telle un genre 1, celui-ci se défausse sur ma pomme, j’en ai l’habitude

                    3. Pheldge

                      Al arrête de faire ta chochotte ! 😉

                      Papet, pour opacifier la manip, il faudrait en fait que les partenaires de la SCI oient difficilement identifiable à des membres de la famille, par exemple une autre SCI basée à l’étranger, pourrait-elle décourager le Fisc ?

                      Ceci étant, mon expérience personnelle des contrôleurs du Fisc, c’est qu’il font une lecture a priori du CGI, toujours en ta défaveur, et si tu contestes, c’est « on est prêts à aller jusqu’en Cassation » qui te laisse entrevoir des frais non négligeables …
                      Donc ma question est purement pour la forme.

  8. Stéphane B

    Une chose amusante avec la commune, le sous-préfet et la famille Jeankivoyage. L’an dernier, ma commune s’est enfin mise aux normes pour l’accueil de la famille précitée. Chouette, elle ne squattera plus devant la piscine, sur le parcours de balade (à proximité immédiate des terrains d’entrainement, d’un parcours pèche, d’un gymnase, su skate park que tous les jeunes et les associations ont déserté temporairement tout comme ceux qui voulaient marcher le long de la rivière qui est un coin fort sympa pour s’aérer), autour du stade, bref que du bonheur en vue. ladepeche.fr/article/2017/06/24/2600107-une-aire-de-grand-passage-amenagee-a-ledar.html

    La semaine dernière, en rentrant d’un footing, je vois plusieurs caravanes magnifiques, tractées par de beaux utilitaires et accompagnées par des tout aussi belles voitures récentes et de grandes marques se pointaient en ville et envahir le parking de la piscine municipale. Je remarque aussi qu’il y a la voiture des [S]glandus[/S] policiers municipaux et deux motos de gendarmerie. Quelques minutes plus tard, certaines caravanes sont libérées de leur attelage. Je dis à ma cher et tendre, jean 1, mairie 0.
    Deux heures après, en repassant devant ce lieu, plus de caravanes. Chouette, youpi, j’ai été médisant dis-je à ma très chère. La commune les a fait dégager dans la nouvelle aire que j’ai, nous avons payé. Aussi, mairie 1, jean 0

    Hier, en discutant avec une personne du service des sports, j’apprends qu’en fait, point de médisance je n’ai fait preuve. La famille jean avait sollicité le sous-préfet car elle ne voulait pas aller dans un lieu payant, l’aire de grand passage et elle menaçait de bloquer la ville si aucune solution n’était apportée. Ce brave sous-préfet – ancien premier conseiller du corps des magistrats de la chambre régionale des comptes de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur et durant sa carrière, il a souvent occupé des postes liées aux finances et à l’économie – est allé dans leur sens et leur a dit de s’installer sur le parcours de balade.
    Tralala, tralala tsouin tsouin eau gratuite, toilettes du gymnase et douches en open bar ainsi que ledit gymnase. Marre de ces *ons !

    1. Gosseyn

      Pas d’information directe des administrés. Personne pour aller faire le siège de la sous-préfecture. Pas moyen de protestation directe (se trouver à moins de 100m d’une caravane, c’est raciste!). Rien d’organisé dans cette population …

      Alors que les cochons de payants payent pour leur terrain aménagé, puis pour l’aire de passage, puis pour les frais et dégâts commis, puis repayent pour un nouvel aménagement, etc. puisque ça a l’air de tant leur plaire !

      1. Lorelei

        C’est tout-à-fait ça. Et le Maire de notre commune qui voulait leur interdire de s’installer n’importe où, s’était pris un coup de poing dans la figure. Il n’y a pas eu de suites.

    2. Aristarkke

      Il faut être énarque pour imaginer Jean du Voyage payer quoi que ce soit, surtout au motif d’ une aire convenablement aménagée « aux normes »…

      1. René-Pierre Samary

        Si nous étions cohérents avec nous-même, tous nous deviendrions « Jean du voyage », avec les avantages et inconvénients attachés à cette situation.
        Pas d’amateurs ?
        Ah ! C’est vrai. Les traites à payer, la voiture en leasing, l’abonnement à Canal +…
        Pour ma part, j’estime avoir assez donné.

        1. Dr Slump

          Je ne suis pas loin de l’envisager sérieusement. Un petit camping-car, plus de loyer, un compte bitcoin à l’abri des saisies, tout cela est plus ou moins interdit mais qu’est-ce que l’état peut y faire? Il n’y aura bientôt plus de marge de manoeuvre que pour les pirates en marge. Live off the grid!

          1. Hussard Bleu

            La semaine passée, je remarque qu’il y a environ deux cents belles caravanes installées dans la prairie réservée aux installations sportives du triathlon, à l’entrée de la ville.

            « Tiens, ils sont en avance, cette année? »….

            Non pas, c’étaient tout simplement des Jeanduvoyage… mais le plus drôle, c’est que cette jolie prairie jouxte – à la toucher – la compagnie de Gendarmerie, avec les logements des pandores bénéficiant d’une vue imprenable sur les barbecues et les défécations de ces temporaires voisins…

            Deux cents mètres plus loin, les mêmes gendarmes contrôlaient la vitesse, limitée à 30 au niveau du Mac Do…

            Je me demande s’ils sont conscients de la frustration et de l’exaspération du Cochondepayant…

            1. Nemrod

              Oui mais ils s’en foutent et font semblant de chouiner en attendant l’avancement et la planque.
              Donc, qu’ils se démerdent sans ma compassion.

                  1. sam player

                    Ah mais Marie, j’assume… et vous le sauriez si vous aviez parcouru le blog pour connaître un peu notre grande famille…

          1. René-Pierre Samary

            Immatriculé en France, mon Trafic me cause bien des ennuis quand je circule au Portugal. Etant résident portugais, le plus simple sans doute est que je le vende en France, pour racheter une auto ici.
            Avis aux amateurs : Renault Trafic 2014 TBE cédé à bon prix, cause déménagement.

              1. René-Pierre Samary

                Le fait que j’habite au Portugal complique un peu les choses, côté contact. Je vais en France régulièrement, mais ne peut pas faire quatre mille bornes à chaque rendez-vous… Ce sera plus facile avec un pro, même si j’y laisse des plumes…

            1. Aristarkke

              Théoriquement, il n’y a pas de difficultés particulières à ce que tu puisses l’ immatriculer en Lusitanie. Il est récent donc avec une fiche d’ homologation européenne valable dans tous les pays. Renault est importé dans ce pays.
              Cela retirera une possibilité de remise en cause de ton expatriation par le fisc Grançais…

              1. René-Pierre Samary

                J’ai étudié la question de la ré-immatriculation, j’ai la fiche d’homologation. Mais, renseignements demandés auprès des douanes portugaises, il semblerait que cette formalité coûterait quelque 5000 euros… C’est assez dissuasif.
                Il n’est pas certain que cette ré-immatriculation soit obligatoire. Je suis, comme le prévoit le loi portugaise, je suis résident, mais résident non permanent. Le cas est actuellement à l’étude par la douane à Lisbonne. Quelle que soit la décision, je préfèrerais vendre mon bahut et racheter une tire. Si je trouve acheteur.

                1. sam player

                  Hello RPS, si tu peux me faire passer des infos sur ton Trafic : LH, motorisation, km, tolérance, prix, date de dispo et 2/3 photos à game.over.shoot.again chez gogol
                  Merci

                    1. sam player

                      [Mode MarieA : ON]
                      RPS, j’ai bien reçu ton mail
                      [Mode MarieA : OFF]

                      [Mode MCA : ON]
                      je t’ai répondu
                      [Mode MCA : OFF]

                  1. René-Pierre Samary

                    Ce qui justifie un tel montant ?
                    Je ne le sais précisément. Il paraît que le prix des autos au Portugal étant très élevé par rapport à l’étranger, les portugais achetaient ailleurs et gardaient la même immat. On aurait voulu les pousser à acheter local.
                    Un portugais ne pourrait rouler avec un véhicule étranger au Portugal plus d’une ou deux semaines, parait-il. D’où la chasse aux immat étrangères, d’où le fait que je me suis fait arrêter. Déclarant être résidant (et ne spécifiant pas « résident non permanent », problème de langue), contravention.
                    J’attends la décision des douanes.

                    1. Aristarkke

                      C’est la même méthode qu’au Danemark pour éviter les importations extérieures de particuliers, même s’ils ne le font que pour leur usage personnel…
                      Finalement, le cadeau de l’IR est amorti par d’autres biais…

                    2. Pheldge

                      et tu causes pas l’espagnol non plus ? essaye d’apprendre quelques phrases, quand même, pour t’éviter de nouveaux problèmes à l’avenir … y-z-ont pas encore Internet, en cabane ! 😉

                    1. Aristarkke

                      Effectivement !

                      « Vous pouvez décider de prendre le risque de ne pas immatriculer votre véhicule comme beaucoup de français le font. mais sachez que vous devrez justifier du contrôle technique obligatoire en cas de contrôle de police. Sachez aussi que les contrôles sont plus fréquents depuis la crise (le Portugal est l’un des pays en Europe qui a le plus de policiers par habitants et qui malgré la crise a continué d’augmenter ses effectifs). A savoir, qu’un ami sur Facebook nous signale que les douanes ont effectué un contrôle directement au domicile d’un français vivant à Faro. Donc prudence. »

                      On voit que les mêmes recettes grançaises y sont appliquées : un souci budgétaire : hop ! une palanquée de taxes (ou d’augmentations d’icelles) et de la flicaille très occupée à pourchasser de l’automobiliste…

                    2. René-Pierre Samary

                      Encourager les gens à venir s’installer dans le pays, pour ensuite les matraquer avec des règles, non seulement idiotes mais illégales, c’est assez paradoxal.
                      Heureusement, je suis très mobile, et j’ai l’habitude de lever l’ancre assez vite quand un endroit me gonfle.

            2. Citoyen

              @ RPS
              Sujet intéressant …
              Mais qu’en est-il si le véhicule n’est pas au nom du résident portugais ?
              Si le problème vient du fait que le véhicule est la propriété du résident (qui passe plus de 6 mois sur place), que se passe t-il, si ce véhicule est la propriété d’un non-résident ?
              Dans ce cas la solution est toute trouvée … suffit de l’immatriculer au nom de quelqu’un d’autre.

              1. sam player

                [Mode Parano : ON]
                … et d’avoir confiance en cette personne.
                [Mode Parano : OFF]

                Y a par exemple des gens qui te donnent un coup de main pour repeindre ton bateau… pi qui après voudraient une quote part de l’ajout de valeur… Quand c’est pas carrément la moitié…

                1. René-Pierre Samary

                  J’aimerais être d’accord avec toi… pour une fois.
                  Mais « en personne », oui, c »est le mode parano. Je fais confiance… dans la mesure où quelqu’un me donne confiance. Ça joue sur des riens…
                  Mais faire confiance à un et surtout une inconnue… ?
                  J’ai dit « jamais » ? Ah !

                2. Citoyen

                  Si « l’autre » fait partie d’un morceau de famille resté en fRance … ça peut le faire …
                  Encore que là aussi, je m’avance peut être beaucoup (en mode parano) …. ça dépend des familles …

            3. MCA

              @René-Pierre Samary 21 mai 2018, 19 h 56 min

              « mon Trafic me cause bien des ennuis  »

              C’est peut être le mot « Trafic » qui ne leur plait pas, tu devrais leur poser la question.

    3. Pythagore

      Une bonne petite rave-party festive juste à côté pourrait offrir une expérience unique de vivre ensemble à travel john ?

  9. Bardamu

    A force effectivement d’ajouter du durcisseur (des lois et règlements) dans la résine, ça va finir par polymériser… forcément

  10. Dr Slump

    En parlant d’envie de fiscal, aujourd’hui c’est la journée de solidarisme. C’est marrant, tout le monde est fermé! Même les bus ne circulent pas. Solidaritay!

        1. sam player

          Mais c’est ce que je fais en général : ce 1er mai j’ai fait une distri d’alfa et enchaîné avec un joint de culasse… en tenue de sport…

          1. Dr Slump

            Ben voilà: le 1er mai, c’est ta fête!
            Et moi je suis assez bon pour bosser le jour de solidarité. Je ne peux plus supporter ce mot… gloria soli, et vae victis!

            1. MCA

              Tu t’inquiètes inutilement, le stock est limité.

              Chaque jour de solidarité confisqué est un jour de solidarité en moins possible.

              Il en reste 364 à confisquer et 365 les années bissextiles.

              D’ici peu tu bosseras toute l’année et le prélèvement à la source te remettra le compteur à zéro en début de chaque mois

  11. paf

    on a quand meme un bon pourcentage de reponse au tweet completement idiot de Edouard PHilippe qui sont faites par des gauchistes ahuris qui detestent l’entreprise.
    Tout le monde est contre son idee, mais la moitie des gens sont des socialistes de bon teint qui meritent a 100% leur pays de merde.Le probleme ce sont ceux qui restent. 🙁

    1. Hussard Bleu

      Entre l’Amélie et l’Edouard, la lutte au plus con est serrée ! je ne vois d’autre réponse pertinente que l’Implied Facepalm.

      thedisorderofthings.files.wordpress.com/2012/08/implied-facepalm.jpg

      Je m’habitue mal à voir ce que « le peuple le plus spirituel de la Terre » est censé accepter, et accepte pourtant…

      1. Hussard Bleu

        Je préférais l’ancienne mention : « when something is so fucking retarded », si ma mémoire est bonne… plus parlante, hein ?

      2. bibi

        Quand on voit Amélie et sa grande bouche, on comprend qu’elle a une longue pratique du prélèvement à la source et que pour elle c’est un travail qui rapporte.

  12. Citoyen

    « Dans le code civil, nous allons introduire noir sur blanc la considération des enjeux sociétaux et environnementaux dans la définition de l’entreprise »
    Ben, il n’a pas totalement tort le sinistre Edouard dans son Tweet…
    En effet, la con-sidération, que provoque les enjeux sociétaux et environnementaux dans les entreprise, est bien le fait de l’aréopage des cons-sidérants qui gravitent dans sa sphère ….

  13. gérard

    Tout devient plus complexe et plus fiscalisé effectivement.Cela doit s’appeler les « réformes ».Bien entendu cela n’a aucune chance de réussir.Reste plus qu’a enjoliver les statistiques économiques:attendons nous a une forte croissance,un effondrement du chomage et a une baisse de la dette publique.Goldylock sous extasy….

      1. Hussard Bleu

        Assez dans le goût de la famille gauchardo-snobino-culturo-bourgeoise de « Travelingue » (avec « Uranus » et « La tête des autres », l’un des meilleurs Marcel Aymé)…

        Et ne vous y trompez pas, des gens de cet habitus vous massacreraient si l’occasion historique leur en était donnée… en toute bonne conscience (de classe)… avant – satisfaction anticipée – de se faire dessouder par leurs propres protégés…

        1. Aristarkke

          Respirant la haine des autres pour leur argent, ils massacrent déjà juridiquement et économiquement…
          Reste plus qu’à adopter des lois circonstanciées (pour apaiser leur conscience et les persuader de faire oeuvre utile) et le massacre sanguinaire débuterait illico presto

  14. Pheldge

    @ l’Al 19 h 02: je l’ai encore donnée ici il y a 2 ou 3 jours pheldge « arobase » orange.fr y’a pas plus simple 😉

        1. albundy17

          Un compliment associé d’un cadeau du style que tu m’as offert pour mon récent 12 eme anniversaire t’es déjà réservé.

          Gibson c’est cramé, il ont bien fait faillite me semble t il

  15. Aristarkke

    Monseigneur, que se passe-t-il dans votre blog ???
    Un robot renifleur de mots-clés douteux proscrits ou interdits trie-t-il chaque dépêche en pesant son poids d’honorabilité et d’admissibilité ?
    Chaque commentaire se voit mis en quarantaine pendant deux à trois minutes avant d’émarger officiellement dans la liste des commentaires???

      1. Aristarkke

        Cela vient de recommencer à se faire pour mon premier commentaire sur le sujet de la Sacem et de St Maclou…
        D’où ré-édition… 😕

        1. sam player

          Perso je pense que c’est Chrome qui déconne. Depuis que temps il propose un affichage simplifié de la page sans avoir rien demandé, et du coup il ne rafraîchit pas la page, il conserve le cache.
          Ce qui me fait dire ça, c’est que si tu changes d’article alors ton commentaire apparaît immédiatement dans la liste des 15 derniers.

            1. sam player

              Et on peut même pas compter sur le correcteur, j’vous jure… tout fout le camp (quelque temps… pas de « s », p’tain faut tout faire soi-même)

              1. Aristarkke

                Non, le S à quelque se discute selon les avis et le sens donné à temps. Si c’est une période indéterminée en durée mais plutôt longue, on laisse quelque au singulier. En revanche, si temps évoque une période relativement balisée comme heures, jours, semaines (en l’espèce, ici, c’est quelqueS jours-cela fait une semaine à peu près que je constate ce phénomène depuis mon épisode de tremblote selon les mauvaises langues), le S est admis à quelque.
                Par ailleurs, il est toujours au singulier s’il y a un comptage précis introduit dans la locution, type : il y a quelque huit jours que cela dure…

                  1. Aristarkke

                    « la mauvaise foiS… pire que moi » (sic)

                    Pourquoi refuses-tu le S quand il est admissible pour en coller un quand il est inadapté pour la bonne signification ???

                  2. Aristarkke

                    T’as bien raison! Faut tout faire soi-même!!!

                    Oh, I get by with a little help from my friends
                    Mm, I get high with a little help from my friends
                    Mm, gonna try with a little help from my friends

                    Under forty, go away quickly…

          1. Gosseyn

            Modification des infos Google annoncée à partir du 16 mai. Cela pourrait affecter Chrome. J’ai aussi ce temps de latence depuis peu.

            1. Aristarkke

              Cela correspond à peu près au début du constat de retard à l’impression (heureusement, elle reste et est possible mais nous ne sommes que des vieux > 40 ans en sursis, ne l’oublions pas…)

      2. Aristarkke

        La variante est que maintenant le texte ne s’affiche même plus sur le PC alors que précédemment, il était sur mon PC mais pas signalé sur la liste des commentaires

        1. Aristarkke

          Ce n’est donc pas le problème se situant entre le clavier et la chaise… Rassurant, n’est-il-pas, sauf pour l’ADP…

          1. Pheldge

            ta sollicitude me touche, mon Papet ! rassure-que-toi, j’en ai le même problème, le commentaire n’apparaissant à l’écran qu’au bout « d’un certain temps » … Même en rechargeant la page plusieurs fois.

            1. Aristarkke

              Au bout du bout du monde civilisé, paumé dans les isles de (doux) sauvage(on)s, ce n’est pas ce qui se fait de mieux en référence…

        1. MarieA

          C’est difficile de vous comprendre quand vous utilisez votre langage codé :

          l’homme de la pampa = ?
          AdP = Pheldge (je n’ai toujours pas compris le lien avec le volcan)
          Lady B = Bonsaï (?) j’imagine
          SG = ?
          Werther = ?
          Cruella = ?

            1. sam player

              Quoique je me demandais, là sous la douche, si vu votre volonté d’exterminer vos semblables, on ne devrait pas vous appeler plutôt MarieB…

          1. Aristarkke

            Elle est vraiment jeune et pas seulement que sur ce blog… 😉

            Comment résister à pareil minois???
            Explications des gravures :

            Patricia, mon petit :

            L’homme de la pampa : dialogue du film « Les Tontons flingueurs » placé dans la bouche de Lino Ventura…
            Evidemment 1963 pour les moins de quarante ans, c’est duraille…

            Pheldge habite La Réunion à côté de son célèbre volcan, le Piton de la Fournaise… Attention : Piton mais pas Python et encore moins Pythonisse (je pense qu’il le prendrait mal, sur ce dernier coup)

            Lady B est le pseudo de Bonsaï qu’elle utilise sur d’autres blogs qu’ici, sachant qu’elle en tient un, Seuil Critique, sous le nom de Barbara S.
            A la portée des caniches et des moins de quarante ans…

            SG : Soylent Green (ou Soleil Vert pour les Grançais). Je vous laisse vous documenter sur ce film par le moyen du net et la comprenette choir devrait.
            Evidemment 1973 pour les moins de quarante ans, cela reste duraille, duraille…

            Werther : pseudo que je donne à Hussard Bleu en proie qu’il devient…
            Evidemment 1774 pour les moins de quarante ans, comment dire…

            Cruella : pseudo attribuée à BDC (sc Belle des Champs) s’étant transformée subitement en empouse des retraités, classe débutant fort heureusement pour certains à 65 et +, mais pas pour tous, par Werther.

            Quand elle change de l’empouse pour la stryge, c’est Vampirella.

            Evidemment 1961 (mais il y a eu des remakes) pour les moins de quarante ans, cela reste duraille, duraille, duraille…

            Allez, je ne vous remets pas la chanson servie dans le billet du jour…

            1. MarieA

              Ce que je veux savoir c’est à quoi correspond AdP, j’ai bien compris qu’il habitait à La Réunion!
              A…(son prénom) du Piton ?

              Soleil Vert ne veut rien dire dans cette phrase :
              « Je suis un contemporain d’ARI mais version Senèque, donc, nettement plus jeune!!! SG de meilleure qualité car plus frais…:o))) »

              Pour Lady B, j’avais trouvé.

              « et ça évitera que l’homme de la pampa se chope un ulcère… » donc l’homme de la pampa c’est qui, ici?

              1. Pheldge

                le Soylent Green est un aliment fictif produit à partir de restes humains. ==> les vieux, une fois clabotés, sont passés à la moulinette, pour en fabriquer. En arrivant sur le Blog, j’ai taquiné Aristarque sur son grand âge supposé, vu le gravatar, et le pseudo genre vieux sage grec. Et je revendique un droit sur la revente du SG qu’on extraira, très bientôt je l’espère, de ses restes ! ça vous éclaire sur les sous entendus ?

              2. Aristarkke

                L’ADP, c’est l’Agité Du Piton (pour adaptation en tenant compte de son habitat, d’Agité Du Bocal) pour le qualifier dans sa phase d’ avant récent hyménée… (copyright à HB pour ADP)…

                Pour SG ??? Voudriez-vous nous faire croire que non seulement l’impression de documents informatiques reste une terra incognita pour vous mais aussi que Goolag reste un no woman’s land que vous ne vous y prendriez sûrement pas autrement…

                Une moins de 40 ans qui attend la becquée de vieux encombrants à éliminer comme inadaptés aux temps modernes, ça devient la honte… 😉

                1. BDC

                  J’avais trouvé une autre référence à « agité » avec Sarko, agité lui aussi, dont Pheldge était le seul ami ici.

                  1. Pheldge

                    euh, seul ami ? faut au moins rajouter le Al, que je croisais régulièrement sur un Blog anti-Hollande et pro Sarko. Bon à l’époque il n’avait pas encore pris de pseudo … 😉

        2. Pheldge

          @ sam 10 h 58 « ça évitera que l’homme de la pampa se chope un ulcère… », et à le Papet, l’homme de la Pampers, de faire un AVC 😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.