Autolib : Hidalgo rime encore avec fiasco – ce n’est pas un hasard

Oh, que vois-je poindre à l’horizon de la Ville de Paris ? Mais ma parole, on dirait une nouvelle brouettée d’emmerdes monumentales ! Sapristi, ce n’est vraiment pas de chance pour la pauvre Anne Hidalgo !

Difficile d’échapper aux nombreux articles qui ont, ces derniers jours, émaillé l’actualité de la Ville de Paris tant la presse semble avoir fait grand cas des nouveaux déboires d’Anne Hidalgo dans sa gestion chaotique de la municipalité parisienne.

Il faut dire que le dernier rebondissement vaut son pesant de cacahuètes fiscales (en variété salée). Jugez plutôt : tous calculs faits, il semble bien qu’Autolib, le magnifique service de partage de voitures mis en place conjointement par le groupe Bolloré et la Mairie de Paris, accumulerait de coquets déficits à hauteur de près de 300 millions d’euros.

Lancé en 2011 avec toute la maestria de Delanoë lorsqu’il sévissait encore aux manettes de la Ville, le service n’a jamais réussi à être rentable ni même atteindre un point d’équilibre, alors qu’il devait normalement fonctionner sans aucun fonds publics et même dégager 56 millions d’euros par an selon les prévisions pas du tout réalisées sous de puissants hallucinogènes.

Malheureusement, il n’y eut depuis pas plus de bénéfices que de beurre en broche.

Bolloré, épongeant au départ les dérapages budgétaires constatés, a fini par trouver le temps long, les déficits trop gros et réclamer que la collectivité prenne ses responsabilités : suite à une procédure de conciliation entre son groupe et la mairie de Paris, il a été convenu que cette dernière prendrait la moitié des déficits à sa charge. Le 25 mai dernier cependant, Bolloré met fin aux procédures de conciliations et réclame le financement de cette dette. On peut donc garantir qu’il va y avoir une rude bataille, de chiffre et légale, entre le groupe breton et l’équipe municipale pour déterminer le montant exact des fonds que les uns et les autres devront débourser.

En attendant, l’observateur extérieur ainsi que le contribuable parisien pourront constater à quel point tout ceci était pourtant prévisible, tant dans son dénouement que dans le déroulement global de ce dossier au fil des années, démonstration flagrante que le capitalisme de connivence finit toujours par coûter un maximum de temps et d’argent à la collectivité.

Il faut en effet se rappeler que toute cette histoire prenait, dès le départ, une bien mauvaise tournure. Comme je le mentionnais déjà il y a plus d’un an et demi dans un précédent billet, tout partait du constat (faux et ridicule) qu’il faut absolument que la puissance publique fournisse une solution de transport économique et écologique aux Parisiens, tout en sabotant consciencieusement tout usage de la voiture dans la capitale.

Si, jusqu’à présent, la Mairie s’est employée de façon guillerette à saboter avec succès le transport individuel dans la capitale, la seconde partie – fourniture d’une solution alternative – a connu quant à elle des hauts et des bas. S’y ajoute la concurrence de nouvelles formes de transport (covoiturage, VTC) qui ont nettement amoindri l’intérêt du service. Enfin, la bonne tenue des véhicules s’est avérée problématique, souvent sujets à des dégradations ou des pannes les rendant indisponibles.

Je passerai rapidement sur la gestion calamiteuse du Vélib : bien qu’enquillant des dettes tout aussi musclées qu’Autolib (et pour des raisons similaires), le service avait au moins le mérite de fonctionner à peu près. Le changement de contrat, passant de Decaux à Smovengo, piloté par la fine équipe d’Anne Hidalgo, aura précipité les problèmes au point d’aboutir à une performance jamais égalée mais typiquement française : la grève des vélos.

Si l’on ajoute la grogne montante suite aux changements de limitations sur le périphérique (pour des raisons idéologiques et au prétexte d’une accidentologie dont tout indique qu’elle fut bidon), la fermeture des voies sur berge, provoquant des bouchons et une détérioration de l’air parisien que cette fermeture était censée améliorer, la présence maintenant encombrante de rats au milieu d’une saleté de plus en plus repoussante et la gestion foutraque des masses tumultueuses de migrants économiques et autres passant par la Capitale, on comprend que le tableau d’ensemble commence à faire fort chargé.

Dans ce tableau, la position de Bolloré apparaît donc comme un élément supplémentaire de la déroute complète de la Mairie de Paris : même si la gestion très dogmatique et idéologique de l’équipe en place pourra encore contenter quelques frétillants bobos, il est peu probable que la facture globale de ce genre de pitreries lamentables ne les fasse pas à leur tour sortir de leurs gonds. Eh oui, on rigole, on s’amuse jusqu’au moment où la facture arrive et qu’elle devient, d’un coup, trop élevée.

À présent, on est en droit de se demander ce qu’Anne Hidalgo va bien pouvoir faire pour se sortir de ce trou financier qu’elle a amplement contribué à creuser.

Si la mairie refuse de payer son écot, il semble assez probable que l’affaire traînera en longueur ce qui ne sera bon ni pour les finances, ni pour l’image de la Ville et qui pourrait quelque peu altérer les perspectives de réélection de la maire actuelle.

Si la mairie décide finalement de trouver un terrain d’entente, il serait piquant de voir les taxis et autres VTC porter plainte auprès de l’Union Européenne pour subvention ou aide publique déguisées, tant le service en question marche évidemment sur leurs plates-bandes.

Lorsque Macron est arrivé au pouvoir, on pouvait croire la question « Qui veut la peau d’Anne Hidalgo ? » purement rhétorique tant il semblait évident que cette arrivée coïncidait avec l’avalanche de problèmes que la maire semble subir avec répétition.

Cependant, à l’analyse, Macron n’est pas seul responsable.

La dette de la mairie, abyssale, n’est pas nouvelle. Et si l’affaire Bolloré / Autolib promet déjà de l’aggraver, il ne faut pas perdre de vue que les années Delanoë puis Hidalgo depuis 2014 ont multiplié l’endettement parisien par plus de trois. S’ajoutent les choix idéologiques calamiteux d’Hidalgo et son équipe qui ont poussé les entreprises et les commerces hors de la ville à force de pilonnage de la voiture et de chasse contre les classes moyennes incompatibles avec leurs vues politiques.

En somme, à Macron et ses sbires qui ne retiendront aucun coup tant leur envie de récupérer la ville est évidente, il faut ajouter un passif particulièrement délicat qu’Hidalgo, devenue sa propre ennemie, n’a su qu’aggraver.

Les prochaines élections municipales promettent d’être agitées et les prochains impôts locaux, particulièrement irritants pour les Parisiens.

J'accepte les BCH !

15cVfp1wgNFSUVLUbGUufRvWntSkCcpcEB

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires313

  1. Le Gnôme

    Le roi Midas transformait en or tout ce qu’il touchait, la mairie de Paris transforme tout ce qu’elle touche en caca fumant.

  2. Calvin

    Belle histoire cette fois : les Bobos parisiens ont obtenu ce qu’ils voulaient, et la majorité présidentielle n’est pas disposée à aider la fofolle qui sert de maire.
    Les provinciaux devraient être épargnés.
    Mais, Macron a des vues Grivoises pour Paris, et qui sait, la page Hidalgo tournée, si les contribuables français ne devront pas mettre ensuite la main au porte-monnaie…

    1. sam player

      Chaque commune de france finance « Le Grand Paris » sous prétexte que Paris se doit de dépenser des sous pour faire vivre les pecnos de Guéret (c’est dans la Creuse hein).
      J’avais mis le lien une fois…

    2. Jacques Huse de Royaumont

      Avec les JO de 2024 en ligne de mire, le prétexte est tout trouvé pour que tous les contribuables volent au secours de Paris, à condition que la ville se soit donnée à Macron en 2020, évidemment.

  3. Aristarkke

    Où aurait -il été possible de voir un programme soce se bâtir et fonctionner convenablement? On ne produit jamais rien de valable avec des billevesées comme axe de conduite…

  4. kelevra strike

    ian brossat le dogmatique adjoint communiste et gay, sera tete de con, de liste, aux europeennes pour le pcf, les rats quittent le navire

        1. MarieA

          Apparemment, Corbière et Garrido ont un portrait de Lénine chez eux. Au cas où on aurait un doute sur leur véritable obédience…

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Avec sa belle tête de vainqueur, il va enflammer les foules, c’est sûr.

      Bobo parisien, issu d’une équipe municipale à la dérive, représentant d’un parti et d’une idéologie moribonde, on tient la une success story.

      Va-il atteindre les 1% ? Les paris sont ouverts.

    2. Nestorius

      Digne petit-fils du fameux Markus Klingberg, 20 ans de taule en Israël pour haute-trahison après avoir communiqué pendant 20 ans des documents Secret Défense au KGB. Évidemment au bout du compte il a encore fallu qu’on finisse par récupérer tout ça en France.

  5. Pythagore

    Pour une fois qu’une soce délègue un service au méchant secteur privé, ca part malgré tout en sucette. C’est pas de bol.

    1. Calvin

      Non, ça arrive très souvent une délégation de service au privé qui se termine mal.
      Plus, il y a d’argent en jeu, et plus c’est encadré, et plus cela devient du vrai capitalisme de copinage.
      Et plus, cela devient mal géré.

    2. Pheldge

      service public … à cette aune, pourquoi la mairie de Paris ne met-elle pas à disposition de ses administrés, un « service public de boulangerie », un « service public de l’épicerie » etc ?

      1. bibi

        Un service public de l’épicerie est une idée qui devrait séduire chez nos soces, car ça serait là un bon moyen d’assimiler une forte part de la population arabe en faisant des fonctionnaires.

        1. Pythagore

          Service public d’épicerie. Lors d’un accès de démence, il y a qq jours je décidais de regarder le JT20 sur France 2 et là un reportage ds qq villages je ne sais où sur une femme qui reouvrait des épiceries et boulangeries dans des villages. Les municipalité sont « sommées » de mettre un local à disposition (avec loyer).
          Taper réouverture de boulangerie dans gogol, une infinité d’exemples.
          Un autre ici:
          leparisien.fr/espace-premium/seine-et-marne-77/le-village-se-paie-une-boulangerie-22-11-2016-6358341.php

          1. sam player

            « En dépit du prix élevé ( 623 000 € HT initialement, NDLR), nous n’avons pas baissé les bras », se félicite Jean-François Guimard, le maire (SE). »

            Même pas peur..
            On notera le « initialement »…

          2. MarieA

            Vous ne regardez pas souvent le journal de la 2. Ce genre de reportages passe TOUT LE TEMPS. Généralement, la solution, mise en place par le maire, pour séduire les commerçants potentiels consiste à…moins les taxer au niveau local!
            Quelle découverte n’est-ce pas?
            J’ai l’intuition que ça pourrait peut-être attirer de nouveaux habitants aussi, mais chut, faudrait pas que ça s’ébruite.

  6. Villon89

    Il faudra quand même un jour se poser la question de la responsabilité des élus qui peuvent faire n’importe quoi sans jamais assumer les conséquences.Quand à Bolloré, Autolib, Canal +, les magouilles africaines…vraiment un modèle à suivre !

    1. Aristarkke

      Comme ce sont les mêmes qui font les lois (évidemment adaptées aux besoins), le risque que vous évoquez, demeure faible.

      1. albundy17

        Il y a pourtant des exemples partout dans le monde civilisé d’élu-e-s passant devant la justice et se faisant lourdement condamner, la France fait figure d’exception culturelle…

        1. Husskarl

          Hormis en Asie, je ne vois pas ça partout dans le monde.
          Souvent, c’est plus une punition, une chasse, du nouveau gouvernement qui tient à discréditer l’ancien.

        2. bibi

          Que des élus tombent pour des faits de corruption est monnaie courante mais c’est parce qu’ils sont suffisamment cons pour aller au-delà des limites sans personnes à l’intérieur du système pour les protéger, mais on est loin de les voir aller en justice pour leur politiques.
          Citez moi un pays ou des élus pour avoir balancé de l’argent du contribuable par les fenêtres ont été traduits en justice?
          Même au Royaume-Uni aucune des salopes socialistes qui ont mené le pays à la ruine n’ont finit devant devant les tribunaux pour leurs politiques mortifères.
          Il suffit de voir comment cette merde de Tony Blair (écossais comme par hasard) se pavane aujourd’hui tout en engageant des millions en usant de son rôle d’ex premier ministre pour voir que non même dans un pays qui est une vraie démocratie les socialopes qui ont ruiné leur peuple ne finissent jamais devant la justice, ce qui permettra encore de revoir à nouveau le Labour prendre le pouvoir et balancer (encore plus que ne le font les Tories) le pognon des britanniques par les fenêtres.

          La seule justice que craignent les socialopes c’est celle du peuple quand il leurs mettent la tête au bout d’une pique ou celle de l’armée qui jouant son rôle de défenseur du peuple les butte ou les accule au suicide, gageons qu’en France nous aurons tôt ou tard encore une fois recours à la première solution pour au final évidemment y mettre des socialopes encore pire que celle d’aujourd’hui avant que l’armée ne nous débarrasse de nos tyrans pour un temps, avant que l’histoire ne se répète encore une fois.

          Note : afin qu’on ne me prête pas la même animosité vis-à-vis des écossais que des boches (contre qui je n’ai rien contrairement à leurs dirigeants socialopes comme Merkel, Schröder, Khol, … , Hitler) j’apprécie certains écossais (même si je trouve que Sean Connery est un James Bond bien pâle à côté de Roger Moore) comme Sir Alex Ferguson ou bien évidemment les légendaires Angus Young, Stephen Hendry, Jackie Stewart, et bien sur le plus célèbre des écossais le magnifique Jim Clark entre autre quadruple vainqueur du GP de Pau et pour éviter que l’on me traite misogyne je rajoute Annie Lennox dont interprétation de Under Pressure avec Bowie au Freddie Mercury Tribute est sublime.

  7. Calvin

    « Qui veut la peau d’Anne ? »
    Le Marais ?? Ce serait étonnant, non ?

    Bon, à jeu de mot, jeu de mot et Demy : on sent bien Legrand n’importe quoi et Paris y Perrault change.

    1. Hussard Bleu

      Je me demande si le Philou n’aurait pas une base secondaire à Marseille, d’où il exercerait une influence déplorable sur les jeunes classes…

  8. Guillaume_rc

    Eh oui tout ceci était prévisible et même annoncé. Ici ou sur le site Delanopolis (entre autres).
    Ce qui est amusant c’est que la presse a toujours refusé de voir les cataclysmes de la gestion Delanoé/Hidalgo.
    Si elle daigne ouvrir les yeux c’est pour deux raisons :
    ça devient de plus en plus difficile de défendre Hidalgo
    Macron veut récupérer la Mairie !

  9. Raoul

    Pour la défense de l’ânesse, il faut reconnaître que le parisien est difficile à gérer. Par exemple, un train sur trois par en retard pour des défaillances de fermeture des portes, la plupart du temps dues à un voyageur qui les retient mais aussi à cause des séquelles de ce forçage qui détériore le système de fermeture.

    C’est un poste de maintenance très important sur les rames Ile de France et quasiment inexistant sur les rames de province même sur les lignes particulièrement délaissées, Agen-Périgueux, par exemple, qui utilisaient pourtant il y a peu, du matériel roulant Ile de France déclassé.

    Les statistiques SNCF, (la RATP, je ne sais pas) donnent en gros 80% de chance d’arriver à l’heure à un train qui part à l’heure et 50% de chance d’avoir un retard de plus d’un quart d’heure à un train qui part avec deux minutes de retard (avec évidemment des effets en cascade)

    On aurait des japonais à la place des parisiens, on supprimerait énormément de retard, sans aucune réforme et davantage de moyens seraient alloués à la maintenance du réseau sans compter les déperdition dues au resquillage, nettoyage,…

    Et donc, je suppose que, mutatis mutandis, c’est valable pour vélib, autolib, la propreté de Paris et bien d’autres sujets.

    1. sam player

      Comme d’hab, vous prenez la conséquence pour la cause : s’il y a une mauvaise fermeture des portes c’est, et d’une parce que les gens sont tassées comme des sardines aussi bien pour monter que pour descendre… et il vaut mieux se tenir vers les portes pour ne pas rater sa sortie… et de deux, parce qu’un tiens vaut mieux que deux tu l’auras et qu’il vaut mieux monter dans celui qui se présente plutôt qu’attendre l’hypothétique suivant…

      La cause est l’inadaptation des fréquences et des capacités aux heures de pointe… Pourtant c’est pas très difficile à anticiper, c’est tous les jours aux mêmes heures…

          1. sam player

            J’ai eu un doute après coup… un tien ça peut vouloir dire « un à toi » mais effectivement aussi « un que tu tiens » ce dernier étant plus logique en effet.

                1. Pheldge

                  Chez les caves, je sais pas , mais dans les caves, on dit « tiens la bien, t’auras ton tour après … ». les caves des técis bien sûr 😉

                    1. Dr Slump

                      Aucun risque, le Marais c’est pas mon lieu de prédilection pour faire la pampille…

        1. Hussard Bleu

          « tien »… faut pas confondre le « tuum » et le « tene »… fausse correction, Sam mon ami ! m’étonne que certains rugueux censeurs ne l’aient pas vu…

          « A bird in the hand is worth two in the bush »… ces limeys sont hypocrites à n’y pas croire… je viens de revoir en DVD « The Italian Job »… une merveille…

          1. Pheldge

            Euh, « The Italian Job »… une merveille… tu parles bien de la version d’Andréa Nobili, avec Mandy Bright, dont la VF a pour titre « Bourgeoise de jour, chienne de nuit » ? c’est bien ça ? 😉

            1. Hussard Bleu

              Mais tu es une véritable encyclopédie, Philou ! le Pic de la Farandole du Q !… ceci dit, je ne vois pas clairement le rapport avec le hold-up de Turin en minis….

          1. Raoul

            Il n’y a pas de sots métiers.
            Parmi les annonces qu’on enseigne en priorité aux conducteurs Franciliens : « Mesdames, messieurs, le train suivant passera dans trois minutes, attention à ne pas gêner la fermeture des portes »
            Si le train suivant est à plus de cinq minutes, l’annonce n’est pas faite.

            1. sam player

              Bah en fait, vous êtes victime de plusieurs biais de jugement : biais de confirmation d’hypothèse et biais de proportionnalité, de plusieurs biais de raisonnement : biais de représentativité, illusion des séries, perception sélective…
              Voilà, inutile de consulter, c’est courant…
              Nan, y a pas de sots métiers, j’ai démissionné d’un boulot de chef de projet à l’international dans l’industrie lourde avec un salaire à 5 chiffres… pour réparer des bagnoles !

            2. sam player

              « Mesdames, messieurs, le train suivant passera dans trois minutes, attention à ne pas gêner la fermeture des portes »

              Vous croyez vraiment que les clients font confiance aux annonces ?

              1. Raoul

                il vaut mieux monter dans celui qui se présente plutôt qu’attendre l’hypothétique suivant…

                C’est quel genre de biais, celui là?

                j’ai démissionné d’un boulot de chef de projet à l’international dans l’industrie lourde avec un salaire à 5 chiffres

                Celui-là, je sais, c’est le même que celui qui vous fait dire ça:

                La cause est l’inadaptation des fréquences et des capacités aux heures de pointe… Pourtant c’est pas très difficile à anticiper, c’est tous les jours aux mêmes heures.

                Plus de trains aux heures de pointe, c’est si simple pourtant, que n’y a-t-on pensé plus tôt?

                1. bibi

                  Le problème ce n’est pas de penser mais de faire.
                  Pour augmenter les fréquences il faudrait investir et entretenir l’infrastructure au lieu des salariés de la RATP et de la SNCF.

                  Avec les 15 milliards de subventions versés à la SNCF tous les ans en pure perte il y aurait de quoi en faire des choses au niveau des infrastructures, le métro et le RER aurait pu être automatisé depuis longtemps et avec des fréquences au moins doublées, et si l’on rajoute à ça tout le gâchis de pognon public pour la construction de LGV inutile et le maintien de ligne inutile on pourrait avoir un réseau ferré performant là ou il y en a un réel besoin.

                  1. Raoul

                    On est bien d’accord. Il ne s’agit pas de dédouaner la SNCF de ses responsabilités et encore moins Hidalgo. J’essaie juste de signaler que les différentes missions de la mairie sont très complexes du fait aussi de l’incivilité de la population parisienne dans son ensemble en raisonnant à partir d’un exemple que je connais bien.
                    Quand à l’exemple, il faut faire, oui, d’accord, on est au courant, on y travaille. Je rappelle que 93% des cadres ne font pas grève mais font leurs 60 heures par semaine pour un salaire à quatre chiffres, qu’ils sont contraint par une direction politique et 1/3 d’executants paléo-communistes qui font que la SNCF ne maîtrise ni son projet industriel ni ses ressources humaines.

                    1. bibi

                      La population qui doit se coltiner des services socialistes inefficaces est incivile étonnant non.

                      C’est quand même facile de jeter la pierre aux anusagers des transports publics franciliens pour leur comportement alors que celui-ci est parfaitement rationnel, attendre le train suivant pour qui est en avance est bien trop risqué pour arriver à l’heure.

                  2. BDC

                    Fréquences au moins doublées aux heures de pointe je n’y crois pas, les jours de grève on a 3 bétaillères sur 4 et ça roule mieux, mais chuuut, des fois que les gens iraient bosser ces jours-là … À part ça en cas de problème je prends aussi le premier train, je confirme: trop d’aléa quand ça galère. Les bétaillères double étage ont pas mal aidé, en plus climatisation efficace, mais les temps de chargement/déchargement ont nettement augmenté.

                    1. bibi

                      Les métros automatisés c’est une vitesse de circulation plus importante et une fréquence pouvant être abaissée à 1 min.
                      On pourrait parfaitement faire la même chose pour les RER à conditions de fermer correctement les voies au public, et en heure de pointe la fréquence max pour les RER c’est 3 min.

                    2. BDC

                      Avant d’augmenter les fréquences il faut régler les « pannes de signalisation », c’est le premier motif que nous, usagés, entendons. Ensuite comment gérer les ados genres 1 qui ne mangent pas ? Je ne parle pas du ramadan : à chaque fois que je vois un malaise voyageur le matin c’est une ado en crise.

                    3. albundy17

                      A propos de ramadan, on remarquera qu’il n’y a pas de musulmans au delà du cercle polaire arctique, ils sont tous mort 🙄

                    4. bibi

                      De toute façon avec des êtres humains aux commandes on ne peut pas augmenter plus les fréquences sur le réseau d’île de France on est à 3 min pour des RER qui roule à 90 km/h et 2 min pour des métros qui roule à 50 km/h contre 80km/h pour la ligne 14 qui est automatisée, c’est bien pour ça que je vous dit qu’il faut automatiser les lignes et fermées les voies RER au public pour éviter que les instruments ne soient dégradés, il faudra certainement aussi placer des caméras de surveillance pour éviter le sabotage par le personnel.

                      Pour les voyageurs qui font des malaises il suffit de les jeter sur le quai à l’arrêt suivant.

                    5. bibi

                      Afin de ne plus casser les oreilles des passagers il faudra aussi remplacer la musique stridente de la RATP par ceci :

                2. sam player

                  Ouais, vous remarquerez que dans les grandes surfaces il y a plus de caissières aux heures de pointe… ça doit être magique… des génération spontanées…

                  Vous raisonnez en étant dans la place et dans une situation de monopole, alors forcément ce n’est pas possible…

                  Et sinon, prendre le train qui se présente plutôt que l’hypothétique suivant, ce n’est pas biais, c’est l’expérience…

  10. Stéphane B

    Ce qui me dérange avec la politique automobile de l’Âne, c’est qu’elle refuse mon diesel. Pourtant, celui-ci est hybride. Il fonctionne avec 20% de carburant diesel et 80% de taxes.

    1. Calvin

      Je m’insurge contre ce ratio 20% – 80%.

      En effet, les taxes d’essence des véhicules des fonctionnaires en service (militaires, police, hôpitaux, mairies, etc…) sont intégralement payées par nos impôts.

      De sorte qu’un plein représente 20% d’essence et 90% de taxes…

  11. Pheldge

    « qui pourrait quelque peu altérer les perspectives de réélection de la maire actuelle » … euh, c’est une blague je suppose, « les perspectives de réélection de la maire actuelle » ? Quel rigolo, quel plaisantin ce Patron 😉

    1. Calvin

      Il avait commis la même avec la réélection de Flanby et Sarko.
      H16 présuppose une prime moutonnière au sortant.
      Les prédictions sont assez difficiles.

      Mais bon, là, il ne dit pas qu’Hildingo va gagner.

    2. Jacques Huse de Royaumont

      Méfie-toi des bobos parisiens, ils sont capables de tout, c’est même à ça qu’on les reconnait.

  12. Balthasar

    J’adore les voies sur berge interdites aux voitures.
    Il y avait des bouchons avant, il y a des bouchons aujourd’hui, il y aura des bouchons probablement longtemps encore.
    La pollution il y en avait, la pollution il y en aura.
    Mais rien de plus agréable de pouvoir se déplacer sans voir de voiture (de Trocadéro au Louvre et du Louvre à Gare de Lyon).
    Que les cadres en Audi de location payée par leur boîte aient fait le mauvais choix de s’installer en banlieue les regarde. Et pour les nécessiteux devant se rendre en ville en voiture… qu’ils se rassurent, leur emploi n’existera probablement bientôt plus.
    Probablement pareil pour la plupart des cadres sus cités exerçant des activités d’encadrement probablement inutiles depuis une dizaine d’années (La « digitalisation  » des activités tertiaires permettrait déjà de tuer la plupart des services de type back office actuels)
    Concernant les livreurs et artisans devant se déplacer, le temps perdu dans les transports devra tôt ou tard être intégré dans le prix de la prestation… Où, la nature ayant tendance à s’adapter, une population de fournisseurs de services agiles saura assurer le service que les non agiles ne sauront pas exécuter. Les livreurs à vélo se sont multipliés.
    Le client en ayant toujours pour son argent, en tout cas rarement plus, il préférera payer plus cher le plombier qui se déplace rapidement à vélo que celui qui paie des smicards en Kangoo et qui facturer la moitié de la prestation en temps de transport et de recherche de stationnement.
    Ça ne vaut que pour les grandes villes bien sûr. Si une entreprise ne peut pas vivre en centre ville, elle se déplacera dans un secteur correspondant à ses attentes. Tant pis pour Paris, tant mieux pour cette nouvelle ville.
    Si Paris perd son attractivité, où est le problème ?

      1. Calvin

        À quoi sert la plomberie dans les appartements puisque coule un fleuve propre pour permettre lessives et ablutions ?

        Modernité, voyons !

      2. Balthasar

        Matériel sera livré comme il devra pourra l’être. Quelqu’un trouvera bien la solution adaptée et gagnera de l’argent si cela est plus adapté que de venir de province ou banlieue avec un véhicule de 6 mètres qu’il faudra garer 8h de suite dans une rue sans stationnement.
        Paris n’est pas bloquée 24h/24 et 7 jours sur 7. Si l’objectif n’est pas de traverser la ville d un bout à l’autre, beaucoup de quartiers sont peu ou pas bloquée par la circulation.

        1. Calvin

          Finalement, augmenter les normes et le coût des biens et services, par des impôts, des décisions débiles, des gabegies et des blocages, ce n’est pas grave.
          Les cochons de contribuables paieront les problèmes créés par les élus, et ça va bien se passer…

        2. MarieA

          « Si l’objectif n’est pas de traverser la ville d un bout à l’autre » Oh le crime! Vouloir traverser Paris, inacceptable!

          Ou sinon, on arrête d’imposer des règlements débiles et on laisse les gens tranquilles. Et le plombier qui voudra se déplacer en vélo pourra sans faire chier les autres.

          Parce qu’il faut être logique, si Mme Hidalgo veut réellement lutter contre la pollution causée par les transports, elle n’a qu’à obliger tout le monde, dans Paris, à se déplacer à pied et sans chaussures, ni chaussettes. Puisque l’écologie et la protection de l’environnement sont une urgence, la priorité, etc…

            1. Guillaume_rc

              Je vous rappelle qu’Hidalgo a dit pendant sa campagne que les livraisons pourraient se faire par RER.

              J’en ris/pleure encore.

                1. Lorelei

                  J’ai pensé à Ari 🙂
                  Sur la 2, à un journal de midi de la semaine dernière, à Rennes ou Nantes (je ne sais plus), un plombier effectuait ses réparations à vélo. Il se déplace avec son barda dans une boîte sur un vélo aménagé et le déplacement est à partir de 25 €.
                  Ca change du Doblo…

                  1. sam player

                    Bah en fait, le client doit payer 2 ou 3 fois le déplacement… un coup je viens voir, 1 coup je vais chercher les pièces, un coup je reviens… no free lunch…

                    1. sam player

                      Ah j’oubliais… un coup « je peux pas faire » et un coup « faut que j’aille chercher la camionnette »…

                    2. Lorelei

                      Oui, sûrement. Sinon, il devrait se déplacer comme les autres avec un paquet de pièces différentes.

            1. Dr Slump

              Finalement, faut faire venir plus de combattants-islamistes-armés-jusqu’aux-dents, ils feront le ménage. Au moins avec eux ce serait fait sans ménagement, sans subventions, sans déficit!
              allah ouakbar!

              Note aux satellites espions: ceci est une blague. Je répète: ceci est une blague (et pis faudrait pas que ça donne des idées en haut lieu).

                1. Calvin

                  Les intégrer par la désintégration ??

                  Chose curieuse : on veut réellement intégrer des intégristes ??? Ce n’est pas déjà fait ?
                  😉

    1. Aristarkke

      J’avais réfléchi à ce problème en imaginant assure certains dépannages de plomberie avec une moto et une ou deux sacoches. Cela ne peut fonctionner que si tu connais bien les lieux d’ intervention et leurs équipements et que tu sais exactement ce que tu vas devoir faire…
      A 95%, ton bon de commande est une intervention sur fuite, point barre. Tu es chanceux si on te précise que c’est sur l’assainissement ou l’ adduction sous pression…
      Sinon, dans la soute du Doblo, il y a environ 300kg de matos et de pièces qui couvrent d’ emblée 75% des besoins en dépannage. Par exemple, toutes les têtes de robinet classique à croisillon avec les sept références anciennes de pas de filetage encore disponibles x 2 + les différentes vannes de barrage jusqu’ au 26×34 inclus, droites ou équerres, avec ou sans écrou compteur. Le total de ce petit stock doit être dans les 20kg…

      1. MCA

        Et le poste a souder oxy-acetylénique, tu l’accroches derrière et il suit sur ses roulettes… :o)))

        S’il y a bien un métier qui nécessite un véhicule à 4 roues avec tous ces outils pesants, c’est bien le tien.

        Mais grâce à Anidalgo, il te restera l’Autolib’, c’est tendance et ils ne vont pas tarder à les solder si j’en crois le patron.

              1. albundy17

                Je ne me lamente pas, je constate que les femmes produisent idéologiquement autant de tapettes que les socialopes, puis couinent que l’on ne viennent pas changer leur roue crevée.

                Je retire un petit plaisir de votre intérêt concernant ma personne :mrgreen:

                1. sam player

                  PTDR une cliente samedi :
                  J’ai une roue crevée et le garage ne veut pas me la réparer car le pneu a plus de 5 ans… Pas possible d’être si crédule… P’tain y en a qui en profite ! (pas moi hein!)

                2. MarieA

                  Est-ce que vous n’exagérez pas un peu?
                  Je ne vois pas en quoi le féminisme est négatif pour les hommes.
                  « couinent que l’on ne viennent pas changer leur roue crevée. » on peut aussi le faire pour aider son prochain, par exemple.

                  1. sam player

                    « …on peut aussi le faire pour aider son prochain, par exemple. »
                    No free lunch…

                    « Est-ce que vous n’exagérez pas un peu? »
                    Vous parlez à qui ?

                    1. bibi

                      L’égalité des taches quelle blague, suite aux intempéries de la semaine dernière qui ont nécessité de changer des tuiles dans l’immeuble ou je réside, et bien que celui-ci soit majoritairement peuplé de genre un, étonnamment c’est le genre deux qui s’est attelé à la tache.

                    2. sam player

                      « …majoritairement peuplé de genre un… »

                      Abavala, tout s’explique !

                  2. albundy17

                    « on peut aussi le faire pour aider son prochain, par exemple. »

                    C’est mon credo, bien qu’il faille maintenant être accompagné d’un huissier pour l’occasion, afin d’éviter un procès #balancetonporc, forcément ça provoque quelques freins.

                    Je suis bien évidemment pour l’émancipation et la liberté du genre 1, le féminisme est en revanche une idéologie castratrice de peine à jouir.

                    Il reste encore des femmes qui aiment les hommes* pour ce qu’ils sont, mais de moins en moins d’hommes s’occupent des roues crevées. Sans évoquer les boudins, autre débat.

                    *:prenez exemple dans ce blog sur BDC, un caractère, une autonomie financière le cas échéant, et un rapport sain des relations homme / femme.

                    1. sam player

                      Al, si on fait des choses gratuitement (i.e. sans en attendre quelque chose hein) ce n’est pas pour aider son prochain, ça n’existe pas… c’est juste pour en retirer une satisfaction personnelle (ego) quand la greluche te regarde avec ses yeux de merlan frit… wah vous êtes trop fort (pi elle a pas vu les abdos en plus hi hi).

                    2. sam player

                      En fait c’est juste un problème de reconnaissance : j’ai une vie de merde et quelqu’un m’estime ! Wahou !

                    3. albundy17

                      C’est pour ça que l’huissier est indispensable, sam, faut que ce soit fait dans les règles, bien que ça tâche.

                      Pour les abdos, t’es sur que t’en a encore ^^

                      Ce week-end, fort chaud et orageux, je me suis laissé allé a préparer le repas dominical torse nu. Pendant que je m’évertuais à secouer l’appareil, ma Peg, aimablement, note un peu trop de gras gigotant sur ma personne.

                      C’est toujours agréable, quelques compliments.

                    4. albundy17

                      « j’ai une vie de merde et quelqu’un m’estime !  »

                      Je crains que ça ne se résume pas qu’à ça..

                      Enfin si, tu as raison, les curseurs « vie de merde » sont tout à fait personnels.

                      Y’en a un gros paquet pour ki l’idéal est kon lanta et les marseillé, je peux pas juger, juste prévoir ma maigre retraite 😥

                    5. MarieA

                      @ Albundy :

                      Donc, vous êtes féministe vous aussi.
                      Et vous ne me dites toujours pas en quoi les hommes sont pénalisés par le féminisme.

                      Et un peu de ventre, c’est mignon.

                    6. MCA

                      « Et un peu de ventre, c’est mignon. »

                      Hahaha! tout est dans le « un peu »…

                      AL’, quand tu prends sa douche tu te mouilles encore les pieds? :o)))

                    7. Pheldge

                      Oh lui, Al, le rentre dedans qu’elle te fait pas , la petite nouvelle ! « un peu de gras double, c’est mignon … » trop forte la gamine ! vous allez pouvoir échanger sein doux contre saindoux ! 😀

                      Du coup, le sam, grillé ! ses côtelettes, il les a en travers ! (en travers de porc bien sûr, humour 😉

                    8. sam player

                      « Pour les abdos, t’es sur que t’en a encore ^^ »

                      Oui bien planqués… mais je les sens quand je soulève à bout de bras des boites de vitesse de 35kg… :mrgreen:

                    9. albundy17

                      « quand tu prends sa douche tu te mouilles encore les pieds »

                      J’ai la chance (ou l’alimentation) de me targuer d’un profil enviable vs ce que je vois rôtir sur les sables ou déambuler ds les villes.

                      Je vois même encore ma bite :mrgreen:

                    10. albundy17

                      Pheldge:  » trop forte la gamine !  »

                      Tu présumes sans l’avoir vue, sans doute par jalousie déplacée.

                      Cela dit, Marie, vous pouvez nous livrer quelques infos que Bercy ne vous facturera pas via ce blog, une tranche d’age (dont on retirera 15 pour faits de féminitude).

                      Ce n’est qu’un début, forcément, ensuite nous poursuivrons l’investigation à savoir si l’épilation est complète, le Sieur RPS réclamant de la base portugaise.

                    11. albundy17

                      « mais je les sens quand je soulève à bout de bras des boites de vitesse de 35kg…  »

                      A bouts de doigts, sam, ne sois pas inutilement modeste

                    12. Jérôme

                      @ albundy17 4 juin 2018, 17 h 25 min:
                      attention, à partir d’un certain âge survient chez l’homme la maladie du boulanger: quand la brioche dépasse la baguette!

                    13. MarieA

                      @ MCA :

                      « AL’, quand tu prends sa douche tu te mouilles encore les pieds? »
                      Je ne suis pas sûre d’avoir bien compris, mais si j’ai compris, je suis choquée Mr MCA! Vous qui êtes d’habitude un gentleman!

                      @ Pheldge :

                      C’est Albundy qui fait tout!

                    14. theo31

                      « de moins en moins d’hommes s’occupent des roues crevées »

                      A moins d’être vieilles ou handicapées, je les laisse se démerder, depuis le temps qu’elles font chier avec la parité et l’égalité.

                    15. Aristarkke

                      Parler de roues crevées et de boudins dans la même phrase, comment dire ??? 😉

                    16. BDC

                      Flattée d’être citée Albundy ! Peut-être que Marie est encore trop jeune pour l’avoir expérimenté mais ces féministes sont toxiques aussi pour certaines femmes, dont moi. D’où vient cette pression sociale pour « faire carrière » ? Perso j’ai mis des années à assumer mon manque d’ambition et maintenant je reste zen quand j’entends « tu devrais faire ceci … à ta place je ferais ça ». Marre de ces planistes. Quant aux partages des tâches et de l’égalité dans le couple, c’est une aberration, une source de disputes et de frustration continue. Tout le monde est perdant.

                    17. Pheldge

                      @ BDC 22 h 27 : « Peut-être que Marie est encore trop jeune », raté, Marie, il vient d’avouer 99 balais, et donc il a même connu avant les suffragettes !
                      Quant au « partage des tâches » dans un couple, il suffit de respecter les Lois Naturelles : il y a du travail de femme : cuisine, ménage, lessive, repassage, l’homme s’occupant de tâches plus nobles, comme étudier la télé, goûter consciencieusement toutes les canettes du pack de bière, pour vérifier qu’aucune n’est avariée 😀 😉

                    18. MCA

                      Hou là là , ça décale un max les commentaires!

                      bon on verra bien où il se place!

                      @MarieA 4 juin 2018, 19 h 17 min
                      @ MCA :

                      « AL’, quand tu prends sa douche tu te mouilles encore les pieds? »
                      Je ne suis pas sûre d’avoir bien compris, mais si j’ai compris, je suis choquée Mr MCA! Vous qui êtes d’habitude un gentleman!

                      Gentleman… effectivement sur ce point le genre 1 rejoint le genre 2, nous sommes d’accord :o)))

                      pssst… pas comme certains ici que je citerai pas, hein?

                      En ce qui concerne la bedaine d’AL’, il faut avoir à l’esprit l’image d’un parapluie l’empêchant de se mouiller les pieds; rien de plus.

                      Vous aurez bien compris qu’il ne s’agit que d’une image car en réalité je me demande s’il se mouille également les genoux… :o)))

                    19. MCA

                      @BDC 4 juin 2018, 22 h 27 min

                      « Quant aux partages des tâches et de l’égalité dans le couple, c’est une aberration, une source de disputes et de frustration continue. »

                      Mdr, ça sent le vécu!

                      L’égalité dans un couple n’existe pas, nous sommes simplement complémentaires.

                      Exemple de complémentarité :

                      Madame coupe les oignons et moi je pleure… :o)))

                    20. BDC

                      Absolument Maître Pheldge, votre tendre et (très) chère a bien de la chance d’avoir pu refaire entièrement la décoration de votre maison, selon ses propres goûts et, à défaut de votre approbation 🙄 , avec votre plein consentement n’est-ce pas …

            1. Pythagore

              « Et vous ne me dites toujours pas en quoi les hommes sont pénalisés par le féminisme. »
              Je me permet de m’insérer ds la conversation. La question serait de savoir ce que l’on entend par féminisme.
              Une branche du féminisme utilise le schéma soce bien connu de l’oppresseur et de la victime et déclare l’homme en général comme l’oppresseur et la source de tous les maux. C’est pénalisant pour les hommes.

              1. MarieA

                @ Albundy :

                Définition : Mouvement social qui a pour objet l’émancipation de la femme, l’extension de ses droits en vue d’égaliser son statut avec celui de l’homme, en particulier dans le domaine juridique, politique, économique; doctrine, idéologie correspondante.

                Ça correspond à ce que vous avez dit.
                Pour le ventre, je crois plus Peggy que vous! 😛

                @ Pythagore :

                Je suis d’accord avec vous, je pense qu’un certain nombre de groupes ne reflètent pas la majorité et sont des extrémistes de la cause qu’ils prétendent défendre.

                « et déclare l’homme en général comme l’oppresseur et la source de tous les maux. » Mais ce n’est que du blabla, non? Ça n’a pas vraiment de conséquence sur la vie quotidienne des hommes en général.
                J’ai plutôt l’impression que le féminisme est très bénéfique aux hommes : davantage de libertés, moins de responsabilités, multiplication des partenaires, etc…

                1. albundy17

                  « Pour le ventre, je crois plus Peggy que vous!  »

                  Il y a un nom pour ça, dogme, la débilité dans ses plus profondes racines.

                  En quoi faut il légiférer en faveur des femmes, sont elles débiles ?

                  En fait, ces connes sont passées d’amantes discrètes à contribuables plein pot, elles sont heureuses d’exister ^^^

                  L’exemple larousse est mauvais, j’aurais dû faire appel a votre cerveau, mais bon, hein…

                    1. Pheldge

                      @ l’Al : et elle « résonne » bien ? plus tu tapes fort, mieux elle résonne ? RPS te rappellera que les marins disent « l’arraisonne(ment) du plus fort etc… » 😉

                    2. BDC

                      T’inquiète Albundy, moi j’ai tout de suite compris que c’était fait exprès, que tu traitais un genre 1 de cloche.

                  1. albundy17

                    Une visite de courtoisie vous le montrerait, encore faut il que vous soyez effectivement de la jeunesse prétendue.

                    Et encore, voyant les tas de saindoux parisiens et autres, fort peu daté d’après l’administration, il restera avant visu de grosses zone d’ombres, mais peu pratique contrairement au parasols.

                    1. MarieA

                      Mince! Vous m’avez démasqué! Je suis en fait un homme de 99 ans!
                      C’est raté pour la visite de courtoisie!

                2. Pythagore

                  Reprenons la définition: Mouvement social qui a pour objet l’émancipation de la femme, l’extension de ses droits en vue d’égaliser son statut avec celui de l’homme, en particulier dans le domaine juridique……
                  Jusqu’ici tout à fait d’accord et pour. Mêmes droits voir droits spécifiques comme l’avortement.
                  .
                  …..extension des ses droits en vue d’égaliser son statut dans le domaine politique, économique.
                  Ben non. Ce n’est pas le rôle du droit. C’est ce qui s’appelle la discrimination positive qui n’est positive que pour celles qui en bénéficient et négative pour les autres.
                  Les luttes féministes genres, salaires, postes à responsabilités,… sont des luttes marxistes, dans le marxisme c’est les patrons contre les travailleurs, là ce sont les femmes contre les hommes. Cela n’a que pour effet de diviser la société et ne résout en rien le problème.
                  .
                  Les féministes extrémistes partent du postulat, que la place de l’homme ds la société est plus enviable que celle de la femme et veulent avoir les mêmes privilèges. Est ce vraiment plus enviable ? C’est juste différent et tout ceci n’est que jalousie.

                3. bibi

                  Le féminisme est tellement bénéfique aux hommes qu’aujourd’hui il n’y a plus de femmes mais juste des genre deux, à qui on a trop bourré le mou et pas assez la chatte ayant tous les droits et plus aucun devoir.

                  Les obligations du féminisme, elles ne concernent que les mâles blancs hétérosexuel de plus de 40 ans que vous voulez exterminer.

                  On notera que même ici on peut utiliser le terme mâle, mais qu’en revanche utiliser le terme femelle lui dérange, alors que pourtant de l’homme et de la femme aujourd’hui c’est bien la femme qui adopte un comportement se rapprochant de plus en plus de celui de l’animal consistant à se faire engrosser par des mâles différents et à se barrer avec les enfants.

                  PS : on notera que chez nos amis de la Perfide Albion bien qu’il existe les termes man and woman quand il s’agit de parler de genre on utilise male and female.

              2. René-Pierre Samary

                « Et vous ne me dites toujours pas en quoi les hommes sont pénalisés par le féminisme. »
                Je vois qu’il faut que je m’y colle.
                Le féminisme, par son activisme victimaire, arrache des droits particuliers pour les femmes. Ces pouvoirs nouveaux s’ajoutent aux pouvoirs anciens dont les femmes ont toujours été dotées.
                Les hommes sont victimes en tant que pères, mais aussi quand ils sont opposés aux femmes, la discrimination positive favorisant celles-ci mais aussi l' »air du temps », qui leur est favorable. Aujourd’hui, on voit que la parole d’une femme vaut plus que celle d’un homme.

                1. Pheldge

                  Farpaitement RPS ! On va pas se laisser faire par ces harpies, Camarade ! No passaran ! N’est-il pas écrit ?
                  Corinthiens 14:34 « que les femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis d’y parler; mais qu’elles soient soumises, selon que le dit aussi la loi. »
                  Genèse 3:16 « femme, tu seras soumise à ton homme, et il dominera sur toi »
                  Amen ! 😉

                  1. René-Pierre Samary

                    Je vois que cette question des relations hommes/femmes soulèvent toujours le même intérêt, puisqu’elles reviennent régulièrement sur le tapis ici…
                    Tu m’attaques sur mon coup droit avec la Bible, Philou, je te répond sur ton revers avec Hesiode :
                    « Et c’est de celle-la (Pandora) qu’est sortie l’engeance, la race maudite des femmes, terrible fléau installé au milieu des hommes » (Théogonie).
                    Fifteen all (je traduis pour HB)

                    PS Plusieurs réclamations me sont parvenues à la suite de l’interruption de mon feuilleton (qui justement éclaire par en-dessous, pour qui veut bien le comprendre, ce qui rend difficiles les relations en question). Cette interruption n’était pas due à la négligence, mais au manque de temps, aggravé par quelques malices lusitaniennes. Je mets donc en ligne un nouvel épisode : « La Fille de Mohammed », et tâcherai d’être plus régulier par la suite.

                    1. Pheldge

                      « La Fille de Mohammed » ? la lavandière ? oui, normal, t’es au Portugal, y’a que ça … Mais tu nous parle bien de celle qui lave les pantalons du Al ? elle, lava jean Al … 😉

                  2. Pythagore

                    Comprend pas que les catholiques et les musulmans ne s’entendent pas, ils semblent pourtant partager le même « amour » des femmes ?
                    Merci pour ces qq passages.

                    1. bibi

                      Peut-être parce qu’au hasard Balthazar, les chrétiens se réfèrent au nouveau testament et non à l’ancien.

                    2. Pheldge

                      Le second passage est , euh , comment dire, euh, « customisé » 😉
                      Sinon, c’est le genre de phrase qui devrait faire revenir le RPS à l’église, et en courant, ainsi que quelques autres adorateurs du genre 1 !

                    3. Husskarl

                      @Pythagore 5 juin 2018, 10 h 36 min

                      Parce que le christianisme déclare que la femme doit être soumise à son mari et que le mari doit aimer sa femme alors il est identique à l’islam ?

                      Autre question, que pensez vous de la société grecque de l’antiquité ? Avec un pseudo pareil, vous devez être instruit à ce propos j’imagine.

                    4. Pythagore

                      @Husskarl 5 juin 2018, 12 h 54 min
                      Mon propos était plus une boutade qu’autre chose.
                      Ma culture est plutôt dans les domaines techniques et l’ingénierie plus que l’histoire et les religions auxquels je n’ai jamais prêté vraiment bcp d’attention en particulier qd mes prof s’évertuaient à aligner les dates et les événements. Je lis toutefois avec intérêt les biographies de politiques célèbres où on y apprend souvent les réalités historiques de la période de façon souvent bcp plus réaliste et moins policée que ce n’est pas le sujet.
                      .
                      Au sujet de mon pseudo: en arrivant sur ce blog, les premiers commentaires que j’ai vu étaient ceux d’Ari, et de façon tout à fait subjective, j’ai eu l’impression sur le moment que tous avaient un pseudo grec. Etant scientifique je cherchais plutôt le pseudo d’un scientifique que d’un littéraire et Pythagore est celui qui me vint le premier à l’esprit.

                    5. Pheldge

                      Ah bin, confidence pour confidence, quand je suis arrivé ici, par hasard, j’ai cru que c’était un site libéral- libertin, vu les gravatars de certaines, qui en faisaient baver plus d’un.
                      Pour me mettre dans l’ambiance, j’ai un temps pensé à m’appeler « Marx d’Orcelles » … 😉

                    6. Pythagore

                      @Pheldge, aahhh ben je suis tombé ds le panneau 🙂
                      Mais si je lis cet extrait, il me semble que la femme chrétienne devrait porter le voile ? Les traditions de cette religion se perdent 😉
                      .
                      143 – Est-il permis à une femme de prendre la parole dans une assemblée chrétienne ? Et quand et pourquoi doit-elle se couvrir ?
                      bibliquest.net/Rep_Salut/Rep_Salut-Dieu-Q143.htm

                1. Husskarl

                  @Pythagore 5 juin 2018, 14 h 23 min

                  Je vois je n’avais pas saisi =), mais il n’est pas trop tard pour bien faire, vous pouvez donc étudier la femme dans l’antiquité, vous aurez une nette idée de ce qu’a apporté le christianisme en la matière.

                  Il est intéressant aussi d’étudier comment la Chine communiste mis les femmes au travail.

                  Ca donne des idées sur les motivations des uns et des autres.

      2. sam player

        Ouaille…Je sais pas combien tu factures, mais mettre un mitigeur à la place d’un robinet mélangeur, ton client serait gagnant en confort, sur sa facture d’eau et aussi coût d’entretien futur vu que je n’ai pas encore vu un robinet à siège céramique fuir… même s’il paraît qu’il se vend des cartouches.

        1. albundy17

          « je n’ai pas encore vu un robinet à siège céramique fuir »

          Parce que tu n’as pas de recul.

          Le remplacement par mitigeur n’est pas toujours possible à moins de remplacer l’équipement, plus rentable de changer quelques têtes (prévues ds le fourgon), on ne marge pas sur la faïence.

          1. sam player

            Pas de recul… ca fait quand même au moins 20 ans maintenant (ah oui, tout pile dans quelques jours) que j’ai des céramiques… dans une zone avec de l’eau calcaire et en plus avec des périodes assez longues sans les manœuvrer…(c’est pas que je me lave pas, mais je passe bien la moitié du temps en dehors de chez moa)…
            Bof, la faïence… quand j’ai annoncé il y a quelque temps que j’allais faire un peu de plomberie pour changer… j’ai été obligé de percer de la faïence pour fixer un radiateur de sdb… m’a pas fallu 3 plombes…

            1. albundy17

              Tu évoques les quelques robinetteries peu employées dont tu disposes, peu usitées et sans doute de bonne facture.

              L’eau de ta région n’est pas particulièrement calcaire.

              Je n’abordais pas la faïence murale, mais celle des bidets et lavabos.

              La murale se perce en effet sans contrainte, pour les plus fragiles nous disposons également de têtes diamantées remarquablement efficaces, très utiles pour le grès céram bien à la mode mais super chiant à percer sans éclats.

              1. sam player

                « L’eau de ta région n’est pas particulièrement calcaire. »

                Euh Al, suis avec ton doigt… (enlève le de ton nez….)

                Sam dit : « …dans une zone avec de l’eau calcaire… »

                28° à Chalon/Saône : eau dure…

                Bizarre de parler de faïence pour des lavabos qui sont en réalité en céramique… les lavabos en faïence doivent pas durer 10 ans ! Bon j’ai bien compris ce que vous regroupez sous le vocable « faïence »… n’empêche que c’est inexact…

                Concernant le prix… nan, j’ai pas fait un emprunt pour payer la robinetterie… et les cartouches étaient bien garanties au moins 5 ans…
                Bon, il semble les plombiers que vous n’ayez pas trop le souci du client… mais plutôt de la pérennité de votre activité de maintenance… j’dis ça, j’dis rien hein !

                1. albundy17

                  « 28° à Chalon/Saône : eau dure… »

                  par rapport à Brest.

                  Ma maison est alimenté avec du 37 °, suis pas encore mort.

                  La céramique se perce sans soucis, une simple râpe à bois est très efficace pour en augmenter le diamètre de perçage. La faïence la recouvrant sur tout tes lavabos et chiottes est bien plus délicate.

                  « j’dis ça, j’dis rien hein ! »

                  Colle une robinetterie céramique sur un puisage extérieur, tu m’en diras des nouvelles après un petit hiver, au même titre d’ailleurs que les 1/4 de tours.

                  Le soucis du client est de ne pas nous voir trop souvent, donc suivant leur problème, on lui nique pas une salle de bain de 60 ans en lui collant du plastique comme vasque afin de mettre de la cartouche céramique, on remplace un joint à 2 euros qui correctement utilisé lui fait 15 ans de plus.

                  1. sam player

                    « Colle une robinetterie céramique sur un puisage extérieur,… »

                    Sophisme ! 0.000004% des utilisations !

                    « un joint à 2 euros… » : euh 102€ hein !

                    1. albundy17

                       » euh 102€ hein ! »

                      102 euros que tu évoques, ça te fait 7 euros annuel, en en faisant l’économie, tu achètes ton aiephone en 110 ans. Bien qu’il faille ajouter la facture d’eau, donc ce sera plus long

                      je parlais du prix du joint, évidemment

  13. FaLLaWa

    Ce serait marrant que le prochain maire multiplie les impots locaux par 3 pour eponger les dettes de Paris et dise aux Parisiens: « Bah fallait pas voter pour des irresponsables! »

    1. Husskarl

      Vous verrez qu’ils en voudraient à ce maire et qu’ils rééliraient l’autre cruche derrière. Les gens sont c***.

    2. Aristarkke

      C’est ce qu’ a dû faire Dupont-Aignan à Yerres quand il a enlevé cette municipalité aux Soces après le scandale financier du Triton (un parc de loisirs municipal démentiel). Les Yerrois ont du payer et l’ont senti passer. MAIS il a aussi entrepris de remettre les espaces publics municipaux d’ équerre en refaisant et entretenant les voiries, notamment. Les impôts locaux y restent élevés mais il s’est fait réélire la dernière fois avec un score ahurissant de hauteur.

      1. albundy17

        « il s’est fait réélire »

        Utilisation des mêmes techniques fonctionnant pour les politiques: la rose bien placée.

        Quand tu vois que l’autre fumier balkany et sa gestion aussi efficace des finance de sa ville que tout socialiste qui se respecte…

        A propos, enquête en cours concernant duramin, des pots de vin aurait été versé ^^ mdr, les cons ! C’en devient même insultant pour cette partie si convoitée par le genre 2, faudra changer d’insulte.

        Quelques noms surgissent, mais pas celui du facilitateur qui a du bouffer quelques centaines de millions, sans pour autant renflouer les caisses de sa ville

      2. Gosseyn

        Pour que les électeurs deviennent anti-socialistes, il faut d’abord qu’ils y goûtent ! Mais il en reste encore beaucoup qui apprécient les pain et les jeux payés par les autres.

        1. Val

          @gosseyn +1 et suffisamment longtemps pour que l’argent vienne à manquer. Comme disent les tchèques : c’était facile d’être socialiste à l’ouest .

    3. Mikhill

      Oui il faut voter Anne, il faut qu’elle finisse son boulot de fossoyeur et se glisse avec Paris dans la tombe. C’est trop facile de mener grand train et laisser les ordures aux suivants.

  14. kekoresin

    Je ne suis pas d’accord avec le constat financier de cette affaire. En effet, il faut mettre dans la balance les dizaines de milliers de jours d’hospitalisation que les tutures électriques en libre sévices contribuent à combattre. C’est aussi sans compter le nombre de dépressions nerveuses et d’atteintes grave à l’équilibre sanitaire causées par le bruit pétaradant des viles carcasses roulant aux particules fines.

    Et puis la dette sera épongée aussi vite que les rues de Morlaix un jour d’orage, non?. De toute façon, le temps que la justice tranche avec son couteau à beurre émoussé, l’âne trôtrô sera à la retraite et les parisiens pourront élire une autre équipe de sondeurs d’anus à la sauce soc’ tendance coco-écolo. Les parigots n’ont que ce qu’ils méritent, des vélos bousillés, des voitures à piles déglingos, des plages qui puent, des favelas de migrants et des parcs d’attraction pour les rats!

    C’était mieux avant, ben voilà, Paris à la sauce médiévale, manque plus que la peste noire et le choléra pour attirer quelques touristes de Calcutta. Les français sont cons mais les parisiens sont carrément en apesanteur!

    1. Le Gnôme

      La femme de ménage gagne honnêtement sa vie et prend sa retraite après 62 ans/

      Je suis plus réservé sur l’inspectrice du travail qui n’a pas dû inspecter grand chose et qui a pris sa retraite à 52 ans.

      1. Bof

        Qu’elle n’ait pas inspecté grand chose est sans doute le meilleur service qu’elle pouvait rendre à ceux qui bossent vraiment. Malheureusement, je crains qu’elle n’ait au contraire fait du zèle

  15. Stéphane B

    Tiens, en plein dans le billet du patron !
    lefigaro.fr/flash-eco/2018/06/04/97002-20180604FILWWW00127-autoli-le-groupe-bollore-stupefait-des-declarations-de-hidalgo.php

        1. MCA

          @MarieA 4 juin 2018, 18 h 08 min

          Le français ont voté « NON » à un referendum qui n’avait qu’un pouvoir consultatif.

          Comme nous sommes en DEMOCRATIE, les parlementaires qui nous représentent (c’est là qu’il faut rire) ont voté…OUI… et leur vote s’applique….

          Donc : fallaitpasvoteroui !

              1. MCA

                Allez, je vais te décoder car je ne voudrais pas que mes propos te fassent passer une nuit de cauchemars :

                « fallaitpasvoteroui ! » = Il ne fallait pas que les parlementaires votent « oui ».

                Ca va mieux? :o)))

  16. Sebal Loupri

    Ian Brossat, le stalinien du lodgement, est tete de liste PCF pour les europeennes, le recasage commence. Quand a Mao Peninou, on n’entend plus parler de lui depuis que proprete et ratitude sont le domaine reserve de la mairesse.

    1. Hussard Bleu

      Mao Peninou…. on n’est pas responsable de ses géniteurs, certes, mais faut quand même lire « Génération » (1 ou 2, chais plus), pour découvrir la dinguerie profonde des maoïstes circa et post 68 …

      La semaine passée, dans le Cafard Enchaîné, il y avait dans la critique télé de Sorj (vous demande un peu…) Chalandon (bis) la mention d’un extrait des analyses de dirigeants mao reprochant à leur établis (nan, Al, ou Harry, on parle pas de la même chose) de « ne pas avoir assez attisé la haine de classe »….

      Le même esprit sanguinaire perdure, il a seulement changé de couleur, passant du jaune au bistre…

  17. albundy17

    Loooool !

    Quelques clampins du Sénat se sont rendu à Berne, un des autochtones s’est fendu d’un petit article qu’il est nécessaire de lire, moment de détente assuré ^^

    //pbs.twimg.com/media/De19jPIWAAADIsQ.jpg:large

    1. MarieA

      Effectivement, c’est merveilleux. Nos politiques ne sont pas qu’insupportables chez nous mais aussi à l’extérieur. Quelle bonne presse pour la France! A la décharge des politiques concernés dans l’article, manquer de respect à ses hôtes est une longue tradition politique française, j’avais déjà lu un article (suisse aussi!) sur le même sujet il y a quelques années.

    2. Hussard Bleu

      C’est bien amusant, mais ça date un peu : deux ou trois ans à tout le moins… ce qui n’enlève rien, après tout, à la cruelle pertinence de l’analyse… et rappelle que tous les arabo-helvètes ne suivent pas le Ramadan…

      1. Hussard Bleu

        youtube.com/watch?v=09gJX0Cc6p0

        J’ai trouwé cette petite bien jolie, mais quand même pas la voix d’Astrud, dont la douce raucité semblait comme un archet sur vos nerfs…. s’accordant au sax râpeux de Getz… quelle époque !

        1. albundy17

          La chanteuse est en effet tout à fait appétissante, le sax manque
          par contre cruellement.

          La bossa nova est vraiment magique, celle-ci me transporte immédiatement sur une terrasse de Portigliolo, à siroter de l’orgeat face à la mer

          1. Hussard Bleu

            « Aujourd’hui, en France, l’orgeat est obtenu essentiellement par condensation du benzaldéhyde extrait des amandes amères. C’est ce qui donne un goût tout à fait analogue à celui de l’orzata italienne, boisson à base de benjoin. »

            Jamais pu supporter le goût… m’en félicite !….

            Tu devrais essayer le Mazout ou le Gasoil ou le Goudron (à base de pastis et soda au cola)

            1. albundy17

              C’est la finalité: Marié au Casanis et devenant Mauresque. Passé une certaine quantité, transporte également 🙄

              Benzaldéhyde est un mot effrayant, on en trouve néanmoins dans beaucoup de produits, comme les vins.

              1. Boutros

                Malheureux ! une mauresque avec du Casa ! C’est criminel ! Une mauresque c’est une Anisette (blanche, type Gras ou Cristal) et du sirop d’orgeat.

                1. albundy17

                  Humpfff, je découvre la Cristal, si c’est le correspondant de l’Ouzo, je reste sur Casanis.

                  Je testerai néanmoins si d’aventure un de ces flacons se présente à moi. 🙄

                  1. Boutros

                    Vas-y en confiance ,Al, rien à voir avec l’ ouzo ou le raki. Mais difficile à trouver, éventuellement grandes surfaces.

    1. Hussard Bleu

      Je crois, n’est-ce pas, que je vais reprendre des pâtes à déjeuner !!!!

      mais bon, sans illuses… trop d’intérêts en jeu, et on ne peut écarter le red herring relativement à l’affaire Kohler… et les soupçons d’imposture quant à certain quadrumane…

      1. albundy17

        Le pitoyable de l’affaire reste le temps de réaction de cette pseudo justice. Plus d’un an pour les entendre sur ces détournements étalés dans toute la presse de l’époque…

      2. MarieA

        Le pauvre petit, sans les 700 000 euros donnés par l’état français, il n’aurait eu que son beau-père (père?) ministre des infrastructures du Congo pour l’aider…

      1. Hussard Bleu

        Ce n’est pas bien de la part de Théo d’induire Monseigneur en tentation ! je me doutais bien que cette célèbre photo allait ressurgir, mais M. de Seize devra s’en confesser auprès du coadjuteur, n’est-ce pas ?

      2. Calvin

        Soyons honnête : Hollande est mille fois plus escroc que Théo !
        Et on ne reverra jamais les milliards dilapidés par Flanby.

        1. albundy17

          « Hollande est mille fois plus escroc que Théo  »

          Théo n’est pas escroc, il a juste utilisé ce qui est offert sur plateau.

          On remarquera aussi que la fraise des bois apporte du malheur uniquement à ceux qui ne lui sont pas proche.

          Sa famille est un bel exemple d’intégration, le choix des prénoms de la fratrie est du pur bonheur pour les merdias ^^

          1. Husskarl

            « Théo n’est pas escroc, il a juste utilisé ce qui est offert sur plateau. »

            Ca n’engendre pas la moralité de la chose…

      1. MCA

        albundy17 5 juin 2018, 14 h 32 min

        « que faire ? »

        Éternelle question, et cela dans tous les domaines qui touchent la politique et l’avenir de ce pays.

        Nous ne pouvons que faire des constats (et encore, avons nous toutes les informations pour réellement faire les bons constats?) mais nous n’avons aucun moyen d’agir si ce n’est râler sur internet histoire de se sentir moins seuls, ce qui ne résout rien…

        Nous sommes dans une démocratie de façade que je dénonce en permanence.

        Maintenant en supposant que nous fassions les bons constats, sommes nous assez éclairés pour définir les bonnes décisions à prendre?

        1. bibi

          On connait parfaitement déjà la réponse à la question parce que ça passera comme cela s’est déjà passé dans ce pays.
          Ca finira par des têtes au bout des piques.

          1. MCA

            Hé bien je n’en suis pas si sûr ou alors ça mettra un bon bout de temps.

            Le peuple se bouge quand le frigo est vide, et non seulement il n’est pas prêt d’être vide car ce pays est encore riche, mais les dirigeants de ce pays qui connaissent très bien ce principe feront tout pour le maintenir à peu près plein aussi longtemps que possible, et cela grâce aux richesses des classes moyennes.

  18. Aristarkke

    HS et MDR.
    Les pâtes B…..a ont une campagne de pub pour promouvoir leur caractère « plus italien, tu meurs » et ce avec le thème musical du film Zorba le Grec…
    Halte à l’ appropriation culturelle!!!

    1. Aristarkke

      Sûr qu’avec le bilan flatteur, les candidats vont se bousculer au portillon. Mais après tout, il suffit de bien négocier les clauses de renflouement des pertes…
      Quant à Annihildalgo, dire une bêtise de plus n’ a plus aucun effet sur sa cote…

    2. bibi

      Je propose de remplacer tous ses modes de déplacements qui ne sont pas du tout éco, par le déplacement éco-responsable déjà utilisé par de nombreux ex-parisiens piedslib qui consiste à voter avec ses pieds et laisser Paris et Hidalgo à ceux qui les méritent.

  19. Aristarkke

    Une vraie morue de compétition, niveau olympique, l’ Annihildalgo!!!
    Plus de 300 commentaires en moins de deux jours de parution!
    La relève d’Eolienne Impériale est assurée et garantie!…

  20. deres

    Ce qui est hallucinant, ce sont les ordres de grandeur des pertes … 40 millions par an pour 4 000 voitures. Soit 10 000 euros par Autolib. Rien que les pertes permettraient donc d’acheter 10 000 pots de yaourt par an. Des voitures en partage c’est rentable uniquement si tu ne dois pas les faire nettoyer par des employés toutes les semaine et payer des gens pour les déplacer la nuit …

    Mais le gros intérêt d’auto-lib tout comme le vélib a surtout été de pouvoir « privatiser » plusieurs milliers de place de parking de la voie publique à grand frais. Il y a plus de 100 000 places de parking extérieur à Paris, mais la capitale en perd plusieurs milliers tous les ans. C’est cela le but ultime, faire racker les voitures un maximum pour remplir la caisse.

  21. MarieA

    Finalement, il semblerait que ce qu’a décidé de faire le syndicat Autolib, dirigé par la mairie de Paris, c’est de résilier le contrat avec Bolloré.
    « Le groupe Bolloré a tenu à préciser vendredi en début de soirée que la rupture coûterait au syndicat 150 millions d’euros, plus le transfert des 500 salariés d’Autolib’, la reprise des véhicules et des bornes électriques à la valeur nette comptable, le dédommagement des clients. »

    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/06/15/20002-20180615ARTFIG00334-hidalgo-signe-l-arret-de-mort-d-autolib.php

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.