L’épargne des Français ne sera pas taxée, promis juré

L’erreur est humaine mais pour en faire une grosse catastrophe, il faut faire intervenir l’État : grâce à ses nombreux efforts ainsi qu’à ceux des politiciens déchaînés, la pandémie s’est rapidement transformée en crise, un peu sanitaire au début puis largement économique ensuite avec son cortège de conséquences pas trop inattendues depuis l’augmentation du chômage, des suicides et des problèmes psychologiques et médicaux jusqu’aux effets plus inattendus comme l’augmentation dodue de l’épargne des Français.

Ici, il ne s’agit pas d’une petite augmentation discrète, mais bien d’un mouvement majeur qui totalise entre 100 et 120 milliards d’euros à l’échelle de la France et qui pourrait atteindre les 200 milliards d’ici la fin 2021 selon les estimations du gouvernement (qu’on prendra donc avec les pincettes et le gel hydroalcoolique de rigueur, vu le passif). Quand bien même : en 2020, l’encours des dépôts à vue des ménages a ainsi progressé de 62,75 milliards d’euros le faisant passer d’une année à l’autre 228 à 462 milliards d’euros…

Bien évidemment, cette énorme masse d’argent qui grossit attire l’œil des malfrats. Il n’a donc pas fallu bien longtemps pour que les appétits des politiciens et des chroniqueurs collectivistes s’aiguisent. On en parle. Cela fait débat.

Pensez donc : ces sommes rondelettes conviendraient bien pour l’un ou l’autre « plan de relance » (ou un plan climat, un plan pauvreté, un plan pour des vélos, des chaudières, des petits-déjeuners,
des cabines de douche ou des permis de conduire, …) et ce d’autant plus que nos inévitables et frétillants économistes de salon comme Piketout pardon Piketty sont évidemment dans le coup.

Un gros gâteau, des administrations aux ventres bureaucratiques (toujours) affamés, des scribouillards et autres politiciens la lippe déjà humide et l’œil pétillant d’envie à l’idée de tout ce qu’ils vont bien pouvoir faire avec cette énorme pâtisserie financière, il n’en faut pas plus pour qu’un « débat » soit lancé.

Ici, débat est entre guillemets tant l’aspect artificiel de ce dernier saute aux yeux du français rôdé à ce genre de mascarade : la « découverte » de la somme ne date pas d’hier et les montants mis de côté par les Français précautionneux sont connus depuis un moment ; Bercy sait, Bercy traque et Bercy renifle l’argent de très très loin ; et lorsqu’on claquemure les populations, il y a forcément moins de dépenses dans les activités sociales, sportives et culturelles ce qui conduit inévitablement à des économies substantielles…

En somme, avec cette cohérence typique des gens de l’État, le gouvernement se pose la question de savoir comment faire consommer davantage aux Français après les avoir tympanisé sur le thème de la transition écologique, de la frugalité et de la décroissance.

De la part de ceux qui tètent toujours aux robinets publics, les questions s’amoncellent donc : comment faire pour « relancer » l’activité, pour que ces grosses sommes joufflues redescendent dans l’économie et viennent remplir tous ces petites ventres vides, si ce n’est par l’impulsion forcément idoine de la puissance publique forcément bienveillante et forcément juste ?

Ah, qu’il est doux le son des pièces sonnantes qui trébuchent dans le trésor public grâce à la fine impulsion sénatoriale socialiste ! Rassurez-vous cependant, pour le Bruno de Bercy (qui est au transit fiscal ce que le Bruno d’Agen est au transit intestinal), non et non, il n’y aura pas de nouvel impôt. Ce n’est ni le moment ni la façon de procéder et d’ailleurs, lui et ses collaborateurs cherchent d’autres moyens de leur piquer leurs thunes les faire consommer :

« Nous travaillons à des incitations qui permettraient aux Français de dépenser leur épargne dans l’économie et donc de participer à la relance économique. »

Les artisans de l’actuelle débâcle économique, ceux qui ont directement poussé les Français à cet élan de précaution vu les décisions consternantes enfilées depuis un an à un rythme soutenu comme des saucisses industrielles, se déclarent donc avec aplomb à même de proposer des incitations pour améliorer la situation ce qui devrait logiquement achever de terroriser tout le monde.

Du reste, on frétille déjà de plaisir rien qu’en imaginant les idées lumineuses que ces solides clowns à roulettes vont nous pondre à leur prochain prout sonore :

  • en jouant sur les mots, nous proposeront-ils une taxe plutôt qu’un impôt (la différence sera laissée à l’appréciation du lecteur) ?
  • avec des incitations par trouzaines offrant chacune l’occasion d’une niche fiscale aussi tarabiscotée que risquée sur le moyen et le long terme, à la merci du moindre changement législatif ?
  • par une ponction pure et simple, emballée dans une appellation d’emprunt national de relance (avec des majuscules où il faut et un roulement du R indispensable à la solennité de cette nouvelle briganderie républicaine) avec promesse de remboursement dans les 3 ou 5 ans, si tout va bien, si les Français sont sages et (surtout) s’ils votent comme il faut ?

Compte-tenu de l’historique du présent gouvernement, on peut déjà trembler mais force est de constater que, pour toute la cour politicienne et la basse-cour d’économistes en odeur de sainteté et autres chroniqueurs médiatiques, il semble absolument impensable de laisser les Français décider par eux mêmes ce qu’ils pourraient bien faire de ces sommes.

De ce point de vue, la prévoyance et la gestion prudente des citoyens contraste violemment avec l’envie dépensière et la décontraction que nos politiciens affichent avec les finances publiques et l’argent des autres. Si les Français n’étaient pas si pétris de cette envie de se mêler des affaires des autres, on en viendrait presque à se demander comment ces citoyens ont pu pousser ces politiciens à ces postes-là.

Soyons réalistes : la somme est trop grosse, le gâteau trop tentant et les ventres administratifs trop vides pour qu’il ne soit rien fait. Il y a tant de projets, de transition écologique à financer, de réacteurs nucléaires à fermer, de voitures électriques polluantes à subventionner, de télévisions et de radios d’État à stipendier que cette somme ne peut pas, ne doit pas rester bêtement sur les comptes des Français qui ne savent pas ce qui est bon pour eux (d’ailleurs, regardez comment ils votent !)…

Il y aura donc ponction, d’une façon ou d’une autre.

Peut-être sera-ce par l’inflation, insidieuse au départ, qui s’installera progressivement partout et grignotera tout ce qu’elle pourra, à commencer par cette dette colossale, ce pognon de dingue dépensé « quoi qu’il en coûte » pour justifier les accents martiaux d’un coquelet dépassé par ce qui aurait pu, ce qui aurait dû être géré par des médecins et non des administrations et toute une brochette d’insupportables énarques ivres de leur puissance…

Vraisemblablement, les semaines et les mois qui viennent vont être dangereux pour votre épargne ; protéger ce que vous avez mis de côté va être de plus en plus difficile tant l’Occupant Intérieur a faim.

Français, tenez vous prêts !

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires359

  1. Pythagore

    « Bercy sait, Bercy traque »
    Tracfin a le nez fin. Un nez électronique ultra-sensible qui renifle l’argent jusque ds les paradies fiscaux né (nez) de la star teup naycheune

    1. Goufio

      @Pythagore- N’était-ce point un certain N Sarkozy qui a initié et réalisé l’échange automatique d’informations bancaires et financières dès 2011?

      1. Pythagore

        C’est possible, en écrivant cela j’avais en tête les récents développements i.e le fisc qui traque les gens sur facebook.

        1. Aristarkke

          Sérieusement, qui es-qualité de fraudeur patenté , à part des dealers à petites têtes, va aller étaler des achats disproportionnés/moyens officiels de vie ?
          Comme si Bercy avait attendu l’annonce officielle pour s’y mettre, d’ailleurs…

          1. MCA

            Bercy semble avoir une curiosité à deux vitesse.

            J’en prends pour preuve dans mon département les Porsche et autres Audi haut de gamme possédées par des quidams qui ne semblent pas fatigués de leurs journées à taper de la pioche.

            En guise de train de vie il y aurait probablement matière à investigations mais assez curieusement, dans ce cas précis, Bercy préfère regarder ailleurs…

            1. Higgins

              C’est un peu comme certains avocats, ceux qui demandent généralement beaucoup d’argent pour assumer une défense (ce que je ne conteste absolument pas), qui assurent la défense de dealers. Curieux que les pontes de Bercy ne s’intéressent pas à l’origine de l’argent qui, comme chacun sait, n’a pas d’odeur !!!

              1. Pheldge

                tous comptes faits, je préfère cette option « argent sale » que l’alternative, qui serait l’aide juridictionnelle à laquelle ces honnêtes chômeurs pourraient prétendre …

                1. durru

                  Comme si la grosse partie de cet « argent sale » ne serait pas à l’origine aussi des aides diverses et (a)variées…

                  1. Pheldge

                    c’est le miracle qu’accomplit chaque jour l’état tout puissant : par sa Sainte Onction, toute ponction, même sur des fonds douteux voire carrément louches, est lavée et blanchie ! gloire à l’état sauveur et redistributeur, amen, and awomen too 😀

            2. Dr Slump

              Quand il y a trafic de drogues, il y a corruption. On parle de la pieuvre mafieuse en Italie, mais ça n’existe pas que là-bas.

              1. Pheldge

                pourquoi corruption ? la trafic, c’est l’exemple modèle réduit de l’économie libérale : un marché, de la demande, de l’offre, et sans intervention de l’état, ni régulation d’aucune sorte … 😉

                1. Dr Slump

                  Et des trafics d’armes (toujours associé au trafic de drogues), des troupes armées, des menaces, des rackets, des batailles de territoire, des enlèvements, des assassinats… et de la corruption de fonctionnaires, policiers, magistrats, jusqu’aux plus hauts échelons. Economie libérale? J’ai comme un doute.

            3. Aristarkke

              Porsche, c’est d’un commun…
              Juste adaptées aux besogneux du 9.3…
              À Grigny, 9.1, n’est-ce pas, il n’est pas courant mais pas rarissime non plus de croiser des Aston Martin DB cabriolet.
              Prix de base :200k€ + supermalus, non mais…

  2. Le Gnôme

    Le principal thème de la prochaine campagne électorale des élections présidentielles sera à n’en pas douter:
    1- Taxer les riches
    2- réinstaurer l’ISF
    3-Taxer les grosses multinationales
    4- Augmenter la taxe carbone pour sauver Gaïa
    5- Instaurer une allocation pour les jeunes, j’ai entendu 900€ par mois.
    6- Etc…

    Mais je suis certain qu’on ne parlera pas de la réduction des dépenses publiques.

    1. Gerldam

      Ce qui aurait, mathématiquement, l’effet d ‘appauvrir encore plus les français, comme si la nullité des jeunes, notamment en maths ne suffiait pas.

    2. Goufio

      @Le Gnome- Cette matière (dépense publique) n’est pas enseignée à l’ENA. Elle doit porter un autre nom comme bienfait pour autrui par exemple ou nécessité absolue pour assurer sa visibilité électorale…

      1. Pheldge

        oui, enseignée comme la loi de Poisson, c’est la maquereau économie. Bon après, au gouvernement y’a aussi la micron économie …

    3. Pierre 82

      Les programmes politiques pour les élections en général sont un ramassis d’ineptie, et ce, depuis des décennies. Dans cette vaste comédie, des politiciens professionnels promettent tout et n’importe quoi, et les électeurs font semblant de les croire. De croire que des élections servent à établir qui seront les catégories de bénéficiaires prioritaires d’une vaste distribution d’argent qui n’existe pas.
      C’est la raison pour laquelle l’état est irréformable, par construction. Des élections ne pourront jamais rien y changer, et seul le mur de la réalité sera capable de mettre ce système par terre.
      On ne peut rien faire d’autre qu’attendre qu’un événement extérieur ne mette pour de bon l’état en faillite (c’est-à-dire le mettre en cessation de paiement sans possibilité de rouler la dette ou d’emprunter), et à moins que tout le système européen, voire mondial, ne sombre au même moment, on va se retrouver directement sous la tutelle du FMI et ça rigolera moins.
      Et si l’UE sombre en même temps, ce ne sera pas mieux.
      En attendant, profitons-en bien, car tout ce que nous vivons maintenant sera considéré comme le bon vieux temps.
      Préparons-nous, au moins psychologiquement.

      1. Batistouta

        L’UE ça n’existe pas, l’Etat non plus. Je n’hésite pas à le dire parce que quand j’étais en prépa, nos profs (souvent énarques) nous le disaient sans arrêt. Ils nous disaient : « L’Etat n’existe pas. Avez-vous déjà vu l’Etat ? Qui peut dire qu’il a déjà vu l’Etat ? ».

        Ainsi ce que je veux dire c’est que le fait que l’UE sombre ne veut pas dire grand chose car comme les États (dont elle est issue), elle n’existe pas. Et si elle est démantelée on n’en verra aucune conséquence négative dans notre vie (bien au contraire).

        La prétendue tutelle du FMI est désirable. En Grèce elle a donné d’excellents résultats (même si en l’occurrence les mesures d’austérité étatiques ont été « imposées » par la « troïka »). Le même remède appliqué à la France serait salvateur et aussi libérateur pour tout un chacun (sauf pour les parasites sociaux institutionnels évidemment).
        Malheureusement, j’ai bien peur que les programmes de bon sens et profitables à tous qui sont appellés « austérité » par les hommes de l’Etat (parce que pour eux effectivement on leur retire leurs jouets) ne soient plus vraiment à l’ordre du jour étant donné le communisme omniprésent dans les têtes.

        1. P&C

          Mouais.
          Ces énarques en sont bien : des gus surprotégés par la vie au point de penser que la cuillère d’argent dans la bouche est quelque chose qui va de soi. Ben non.
          C’est bizarre, mais nos ancêtres qui se sont mangés les vikings dans la face ont bien constaté l’absence de l’état carolingien… et l’existence de l’état du féodal du coin lorsqu’il a envoyé ses guerriers bouter les envahisseurs. Et lever les taxes à la pointe de l’épée, aussi.

        1. Pierre 82

          Par « politicien professionnel », j’entends des gens qui ne savent faire que ça, n’ont jamais rien fait d’autre et trouvent très confortable de se gaver, de prendre des décisions dont on ne paie jamais les conséquences.
          Un « politicien amateur », ce serait plutôt des gens comme Vharles et Emmanuelle Gave, égarés dans une dimension dont ils ne soupçonnaient même pas l’existence, ni la nullité crasse et revendiquée.

    4. Aristarkke

      N’oubliez pas le RU dans la liste à la Prevert…
      Il ressort tellement périodiquement ces temps-ci du placard qu’il serait très étonnant qu’il ne figure pas dans un programme de claquage du pognon des Autres…

    5. Lafayette

      C est évident que le prochain président va nous sortir une taxe au mérite et un impôt sur la pénibilité. Histoire de reprendre l argent avant qu’ il ne soit dépensé.

    6. bubuFurax

      Des lors que j’entends parler ‘des riches’ je réponds systématiquement : ‘on est toujours le riche de quelqu’un’

  3. Calvin

    Dans ce pays, rien ne nous sera épargné….
    Ce qui pouvait être les investissements de demain et les profits d’après-demain, ne sera finalement que le bouche-trou des erreurs de nos élus.

      1. sam player

        Remake du…

        ni-dieu-ni-maitre.com/img/tshirt-je-travaille-tu-travailles-il-elle-travaille-nous-travaillons-vous-travaillez-ils-profitent-D01003079480P0210.jpg

      2. P&C

        Ils appliquent le principe de Machiavel ?
        (très ladre avec son argent, très dispendieux avec celui des autres, en particulier de gens que tu veux affaiblir)

    1. Jacques Huse de Royaumont

      « Erreurs de nos élus ». J’aurais employé un terme un poil plus fort (irresponsabilité, inconséquence, malversation, crime, malveillance, malfaisance, etc…).
      L’erreur est inévitable, surtout face à des situations inédites, impossible d’apprendre quoi que ce soit sans erreurs.

      1. Courtial

        Depuis un an il n’y a en effet plus de doute que les décisions prises par nos chers leaders relèvent de la malfaisance la plus criminelle et tout à fait consciente, ce ne sont pas des erreurs qu’on peut excuser.
        Reste à ajuster son comportement en conséquence.

  4. P&C

    C’est bien beau tout ça, mais il faudrait regarder qui épargne dans ce pays…
    Oh surprise, ceux qui en ont encore les moyens, donc pas le français lambda !
    Et je gage que ceux qui ont les moyens ont aussi celui d’engager des conseillers fiscaux afin de mettre leur pognon à l’abri du bandit sédentaire…

    En définitive, ça reviendra à inciter à désépargner des gens qui de toute façon ne peuvent pas dégager de thunes pour épargner ; « pisser dans un violon » en gros.

    1. Theo31

      Les LEP et autres LDD sont soumis à conditions de ressources. Ce sont donc les pauvres qui épargnent. Ce sont ces mêmes pauvres qui paient la CSG plein pot puisque non déductible pour eux.

      Faut arrêter ce fantasme des pauvres qui clauquent tout et ont des fins de mois difficiles.

      1. Higgins

        Qui plus est, les individus restent, lorsqu’il s’agit de leur argent, des agents économiques extrêmement rationnels. En étant cynique, même les pauvres savent être intelligents dans ce domaine.

        1. durru

          70% de l’épargne (si j’ai bien compris, du surplus plus exactement) est le fait des 20% les plus aisés.
          D’une, 20% de la population n’a pas de « conseillers fiscaux » d’élite pour mettre ses avoirs à l’abri, on parle là de la classe moyenne supérieure.
          De deux, 30% reste le fait des « petits ». Ils épargnent moins, mais ça pèse quand même (surtout sur leur budget).
          Et pour finir, comme on dit, quand les gros maigrissent, les maigres périssent…

    2. sam player

      « Oh surprise, ceux qui en ont encore les moyens, donc pas le français lambda ! »

      Détrompe-toi, ne prends pas ton cas pour une généralité. Je l’ai déjà dit ici, depuis 6-8 mois je suis étonné que les devis passent comme une lettre à la poste chez FedEx. Je répare des caisses dont la moyenne d’âge est de 8 ans, donc pas le riche du coin. Même pour les acomptes à la commande 50% des clients donnent beaucoup plus que ce que je demande… genre on paye pendant qu’on a le pognon.
      Et ce n’est pas spécifique à moi dans la ZI où je sévis : en 2020 l’artisan (7-8 employés) le plus proche de moi a fait 25-30% de plus de CA et pas de discussion sur les devis, il n’a jamais fermé même la 1ère semaine de confinement. Et c’est général dans la zone (pour dire que je ne prends pas mon cas pour une généralité).
      Là j’ai du boulot pour 2 mois facile.
      Y a du blé, oui… c’est logique ils ne font rien d’autre.

      1. P&C

        Je ne prend pas mon cas pour une généralité. J’épargne moi même jusqu’à 800 balles par mois… et j’ai un LDD.

            1. sam player

              Hi hi pour la source :mrgreen:

              Tu vois des chiffres toi là dedans ?

              1ère décile… les assistés et les branleurs… toujours les mêmes… c’est un revenu inférieur à 8400€ annuels donc les allocs… sûr qu’ils vont pas épargner !

              Il y a l’épargne financière (5% généralement) et non financière (15%) : ils causent de quoi là ?

              Arghhh y a des inégalités

      2. Aristarkke

        Peut-être que dans d’autres circonstances, tes clients auraient choisi de changer de voiture, occase plus récente voire neuve. Que penses-tu de cette hypothèse, Sam ?
        Genre, ils sont, disons démoralisés, et ne veulent pas sortir trop de pognon ?

        1. Pierre 82

          J’ai l’impression que Ari a raison.
          Les gens font des réparations tant qu’ils ont un peu de pognon, pour tenter de prolonger le matériel. J’ai moi-même profité de cette période pour faire quelques menus travaux chez moi, que je n’aurais sans doute pas fait sans ça (ça aurait pu attendre, et j’aurais pu remplacer plus tard en neuf plutôt que de réparer).

        2. sam player

          Oui Harry (et Pierre)
          Faut dire aussi que le buzz sur les voitures électriques, les hybrides, leur coût, l’éradication du diesel etc… ça aide pas à prendre une décision et que la solution c’est le statu quo en attendant d’y voir plus clair… et donc de réparer…
          Alors pour des moyens rouleurs, plutôt qu’acheter un nouveau diesel à l’espérance de vie aléatoire, on répare l’ancien, et même sur 2 ans ça coûtera moins cher qu’un nouveau crédit pour un véhicule à la durée de vie inconnue sur les routes. L’incertitude plombe l’économie.
          Faut dire aussi que quand je vois des gens qui bossent (pas des branleurs) et avec peu de moyens, je fais de temps en temps un prix canon (tarif social hi hi) pour faire chier les écolos et l’état pour garder des voitures dans le circuit : la semaine dernière, embrayage sur un Scenic de 2001 pour 520€ hi hi… bon, pas tous les jours hein… pi la jeune femme était mignonne… 😀

    3. Goufio

      @P&C- Vous aurez remarqué que les sommes objets de ces « convoitises «  sont sous la forme de dépôts bancaires qui ne nécessitent aucunement l’intervention de spécialistes en placements. Elles sont la résultante des confinements et feront l’objet d’un emploi judicieux de la part de leurs propriétaires le moment venu, si le Bruno d’Agent n’a pas entre temps une idée lumineuse retrouvée dans son bréviaire économique d’agrégé de lettres modernes pour Mieux employer ces milliârds, lui qui es devenu habitué des « milliârds massifs mis sur la table »
      Pauvre pays …

  5. Higgins

    HS mais à suivre : https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2021/03/04/covid-avec-une-premiere-class-action-les-nuages-saccumulent-sur-la-tete-de-nos-elites/

    1. pabizou

      Il parait qu’il y avait des journalistes à l’audience, ils devaient faire une belote, ils ont oublié d’en parler

      1. Aristarkke

        Un logiciel de TT, qui plante juste au moment kifôpa !
        D’accord, c’est ballot mais ça arrive, n’est-ce pas ?
        Ou l’article envoyé par mel au redac’chef qui atterrit dans les spams, hein ?

    2. Jacques Huse de Royaumont

      Si les vaccins sont aussi néfastes que le lien d’hier (pour le cas d’Israël) le suggère, les ennuis ne font que commencer. Noyer le poisson sur le manque de masques ou de gel est une chose, provoquer une explosion de la mortalité due à l’épidémie en est une autre. Là on ne parle plus d’incompétence, mais de génocide.
      Nos dirigeants commencent à me faire peur par leur inconséquence.

      1. pabizou

        C’est exactement ce que j’ai développé sur Tandonnet en ne parlant même pas ni du remdesivir qui est un mutagène qui a été fourni aux hôpitaux et pourrait tout à fait avoir provoqué une accélération des mutations, ni de la corruption . Sauf qu’ils ne me font plus peur et que l’incompétence n’a plus rien à voir là-dedans et que plus je creuse plus la haine remplace le mépris

      2. Pythagore

        Rien de similaire constatable en Allemagne pour l’instant même si la baisse marque un pas cette dernière semaine.
        env. 7M de vaccinés. Ils ont dépassés les 200.000 vaccinations/jour (sachant qu’il en faut 2).
        L’expérience d’Israel ne peut dire que 2 choses:
        – le vaccin sélectionne les variants/mutants qui se diffusent, et est inefficace sur ces variants.
        – le vaccin est juste inefficace.
        Parions que nous n’aurons jamais l’analyse de ce qui s’est passé.

          1. Pythagore

            Tu peux. En fait l’entreprise qui a développé le produit est surtout allemande (Biontech), tenue par un couple de scientifiques d’origine turc (la mondialisation….).

            1. Aristarkke

              Les Turcs représentent un bon pourcentage des immigrés anciens de Teutonne. Qu’il s’en trouve des doués et entrepreneurs à la 2me ou 3me génération n’est pas forcément inattendu.

                1. Pierre 82

                  S’ils n’avaient pas été bosseurs, les boches nous les aurait envoyé depuis belle lurette.
                  Ça me rappelle à l’époque où je faisais des déplacements dans des usines en Allemagne dans les années 80 et 90. Chaque fois qu’on allait dans les ateliers, il fallait que mon collègue ingénieur allemand se fasse seconder par un contremaître turc. Parce que beaucoup d’ouvriers ne parlaient l’allemand que très imparfaitement, et ne comprenaient pas toujours très bien les consignes. Le comble, c’est que ces gars étaient pour la plupart nés en Allemagne. C’était la grosse différence entre la France, pays qui, en principe, était pour l’assimilation des immigrés, et l’Allemagne où, pendant un temps très long, ils considéraient que les travailleurs immigrés n’avaient pas vocation à devenir allemands. Ils avaient leur quartiers, leurs écoles, parlaient leur langue entre eux, et s’ils apprenaient l’allemand, c’était clairement en tant que langue étrangère.
                  Les choses ont beaucoup évolué: en France, on a maintenant une communautarisation sauvage, et en Allemagne, Erdogan est devenu un interlocuteur incontournable dans la vie politique allemande, et il ne supporte pas que les Allemands se passent de son avis (pour l’instant, c’est surtout sur ce qui concerne les Turcs, mais son domaine de compétence pourrait s’étendre)

            2. pabizou

              Ce matin l’article sur l’étude du vaccin Pfizer n’est plus sur le courrier et il n’apparait plus dans les articles d’H. Coulaud???

              1. Pythagore

                Si vous voulez parler de cet article, il est encore dispo:
                https: //lecourrierdesstrateges.fr/2021/03/03/un-juriste-allemand-attaque-le-confinement-le-politique-a-perdu-toute-mesure/

    3. Pierre 82

      Mouais. Espérons que ce ne soit qu’une première étape, parce que je le vois arriver gros comme une maison:
      Le risque, c’est de reprocher à l’état la non-disponibilité des masques, la vaccination pour le moins erratique, la gestion des hôpitaux, et on risque fort de passer à côté de l’essentiel de l’accusation, à savoir:
      – l’interdiction pour les médecins de traiter les patients
      – la gestion criminelle des Ehpad, surtout lors premier confinement (c’est abordé dans la plainte)
      – la dissolution des libertés fondamentales, sans que cette décision ne soit fondée
      – la trahison pure et simple des principes constitutionnels, ainsi que la pérennisation de l’état d’exception
      – A venir: l’interdiction de toute vie sociale pour les non-vaccinés

      Attention de poser les bonnes question, sinon l’état va devoir se justifier de n’en avoir pas fait assez, et trouvera toujours le moyen de s’en sortir (il est évident que la gestion calamiteuse des masques ou des vaccins ne constitue pas vraiment des crimes, tout au plus de la bêtise).
      Et le résultat final de ce pataquès sera exactement l’inverse de ce qui est souhaitable: donner encore plus de moyens à l’état pour qu’à l’avenir, les lenteurs soient correctement sanctionnées.
      Et c’est d’ailleurs amha la seule raison pour laquelle la justice s’en est emparée: pour pouvoir conclure qu’il faut donner encore plus de pouvoir à l’état.
      C’est comme si le procès de Nuremberg s’était limité à faire la lumière sur l’incendie du Reichstag.

    4. Courtial

      Tout à fait, se focaliser sur la campagne de vaccination (même si elle est comiquement foirée), c’est lâcher la proie pour l’ombre, donner le bâton pour se faire battre. Le problème c’est que si on commence à poser les vraies questions qui fâchent, on sort du domaine de ce qui peut encore être jugé et puni dans le cadre de nos institutions. On ne traîne pas des ennemis déclarés et des traîtres ouverts devant les tribunaux (surtout quand ils leur sont acquis) : on s’en défend par tous les moyens nécessaires.

      C’est sûr, c’est moche, mais cela va bientôt devenir une question de survie.

  6. hub

    un article de Contrepoints expliquait tantôt que cette épargne de livret A, donc de liquide, n’était pas de l’argent dormant, mais placé directement par les banques à la caisse des dépôts, laquelle finance déjà des trucs et des machins. Il n’y a donc, si j’ai compris, aucune « épargne » immobile, genre un tas de flouze dans un box de location, pour celléceusses qui voient l’image dans Breaking bad

  7. Dr Slump

    Inflation –> perte de compétitivité, baisse de consommation et/ou hausse des importations, hausse de l’épargne, hausse des emprunts et de l’endettement
    Taxe de l’épargne –> fuite de l’épargne

    L’état, toujours infaillible à créer des problèmes collectifs contre des solutions individuelles.

    Et rappelons-nous: il n’y a pas de promesses que l’état, et en particulier Macron, ne s’empressera pas de piétiner. A ajouter au programme orwellien: promettre, c’est trahir. Jurer, c’est mentir.

  8. Gerldam

    « Bruno de Bercy (qui est au transit fiscal ce que le Bruno d’Agen est au transit intestinal) »
    Impayable! J’ai failli renverser ma tasse de thé.
    Ce qui est désespérant, c’est que, tous les jours, on continue de faire croire aux citoyens que l’état « gère » l’évolution du virus, avec les couvre-feux, les confinements localisés, une gestion millimétrique, alors qu’il est désormais établi que toutes ces mesures n’ont rigoureusement aucun effet sur l’épidémie. Même les masques ne semblent n’avoir d’effet que sur le virus de la grippe, mais pas sur le Sars Cov 2. Et on oblige les gamins de 7 ans à en porter toute la journée. De la maltraitance pure.

          1. Jacques Huse de Royaumont

            Au fait Major, je me pose une question :

            au cours de vos pérégrinations dans l’Hindou Koutch au début de ce siècle au commande d’une étrange machine volante, vous avez peut-être connu une mienne cousine et son (futur à ce moment) époux.
            Elle était pharmacienne au sein des services de santé de la grande muette. Lui, il pilotait comme vous une étrange machine. Par la suite, il a malheureusement connu un accident de moto dont il est ressorti vivant, mais affecté.
            Les avez vous connu ?

  9. LCH

    Bruno LE MAIRE c’est : Après avoir effectué ses classes préparatoires littéraires au lycée Louis-le-Grand, il intègre l’École normale supérieure (ENS) en 1989 (section lettres). Il obtient une licence d’allemand en 1990, puis une maîtrise de lettres à l’université Paris-IV en 1991 (avec un mémoire intitulé « La statuaire dans À la recherche du temps perdu », sous la direction de Jean-Yves Tadié). En 1992, il est reçu premier de l’agrégation de lettres modernes et enseigne durant deux ans. Diplômé de l’Institut d’études politiques de Paris en 1993 (section Service public), il intègre l’École nationale d’administration (ENA) au sein de la promotion Valmy (1996-1998) d’où il sort classé 20e.

    Donc nous mettons un littéraire aux finances et qui ne sait ce que sait un Hectare !!

    Non ils sont trop fort

    1. Goufio

      @LVH-Excellent ces précisions je m’étais arrêté à l’agrégation. A noter que ses placements d’après la HATVP sont de 230.000 € sur 100% de livrets bancaires. Vous avez dit bizarre ?

      1. MCA

        Je me suis laissé dire qu’à ses moments perdus il hantait les couloirs du CHU de Grenoble.

        https:/ /www.lepoint.fr/societe/olivier-veran-la-fulgurante-ascension-d-un-neurologue-macroniste-16-02-2020-2362957_23.php

        Il faut positiver, au moins on saura où ne pas aller se faire soigner en cas de problèmes.

    2. P&C

      Mais il est arrivé 1er à l’aggreg de lettres modernes ! 20eme à l’ENA !
      C’est un champion, un sur homme. Une lumière même ! Un astre ! La boussole qui nous guide (insérer hymne communiste ici).

    3. Pheldge

      Bof Pompidou était également Normalien agrégé de lettre, cacique également, mais en son temps, il n’y avait pas l’option lettres modernes … y’a eu Fabius aussi , même cursus … 😉

        1. LCH

          Lire le Livre de Pierre-Yves Rougeyron qui est instructif pour le cas de Pompidou avec la totalité des protagonistes
          Tout les politiques ont trempé dedans

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Pompidou, lui, a travaillé pendant des années dans la banque, où il a gravit tous les échelons.
        La finance, il connaissait.

  10. lxy

    Hors sujet ? Quoique ! Dans ma famille trés proche (autour de la cinquantaine) j’ai eu 4 cas de Covid déclarés (fiévre, perte de goût,toux insistante…)Ils ont été suivis par leur médecin qui leur a prescrit ce qui va bien. 2 semaines aprés ils étaient guéris mais un peu secoués.

    Pour les personnes toujours actives (non retraitées ) le Covid ne présente pas de danger, sauf comoborbidité officielle (asthme notamment ) , officieuse (drogue, alcoolisme, cannabis) ou inconnue (j’ai appris aprés un trés grave accident de sante qu’il était dû à un défaut génétique de coagulation que j’ignorais , c’est un facteur trés aggravant de Covid).

    On arrivera enfin , malgré la pagaille actuelle, à vacciner les plus anciens (à 80 ans je me ferais vacciné demain) qui seront quasiment immunisés.dans les deux sens.

    On devrait venir à bout de ce Covid malgré la pagaille de notre bureaucratie et les comportements irrationnels de nombreux Français enouragés par le climat de panique créé par cette bureaucratie (M. Salomon toujours à la manoeuvre encouragé par M; Castex).

    Enfin je n’ai toujours pas vu – depuis un ans- d’analyse sérieuse de la classe jacassante décryptant pour ses lecteurs les statistiques de la propagande officielle sur lesquelles il y aurait pourtant beaucoup à dire .

    1. Batistouta

      Vous nous amenez encore un bel exemple que les prétendues mesures de lutte contre le covid (distanciation, masque, confinement, fermeture des commerces divers et variés etc) sont inutiles et sans effet.

    2. Jeanne ère

      « vacciner les plus anciens (à 80 ans je me ferais vacciné demain) qui seront quasiment immunisés.dans les deux sens. »

      Si c’est du second degré, bravo, sinon c’est grave.
      dans les dossiers des labos, il est écrit : ces vaccins n’empêcheront pas d’avoir le Covid et les personnes vaccinées pourront le transmettre aux autres. (je ne me rappelle plus de la formulation au mot près)

      Le Conseil de l’ordre m’a envoyé les dernières recommandations :
      1– Vacciner = même les pharmaciens, les IDE doivent dorénavant vacciner contre le Covid… bientôt les postiers???
      2– En cas de Covid post vaccinal, le protocole est : hospitalisation pour administration du BAMLANIVIMAB, à 1 000 euros
      Patients vaccinés : Si jugé nécessaire en cas d’infection post-vaccination contre le SARS-CoV-2, chez des patients répondant aux critères prédéfinis, Bamlanivimab pourra être administré en tenant compte de l’absence de données spécifiques à ce jour dans cette situation !

      Bref, jeune retraitée de plus de 65 ans, j’attendrais de voir ce qui se passe dans 5 ans minimum.
      J’ai peu envie de me retrouver dans une chaise roulante avec une maladie auto-immune.
      Même si le % est faible, il semblerait être plus important que le % de létalité de ce virus

      Ensuite, c’est au choix de chacun.
      Perso, je n’ai pas envie de m’empêcher de vivre pour ne pas mourir (la mort viendra de toute façon pour tous)
      Donc, j’engrange mes euros en attendant des jours meilleurs et j’attends de vous tous ici, des idées pour les placer à l’abri de ces rapetouts.

      1. durru

        « des idées pour les placer à l’abri de ces rapetouts »
        Charles Gave en donne presque toutes les semaines.
        En gros : or, actions hors UE, obligations Chine (et Asie en général).
        Mon souci premier en ce moment est comment anonymiser toutes ces opérations, vu que mes sous sont à la banque… Mais j’avance.

          1. Pheldge

            bof, si les rendements sont meilleurs , OK, mais de toutes façons, à un moment donné, pour en profiter, il faut rapatrier les gains, et tu es taxé à ce moment …

              1. Pheldge

                je ne connais pas les conseils de EV, ni de Gave, mais pour placer tes sous à l’étranger, hors UE, il doit te falloir un « intermédiaire de confiance », situés dans le périmètre d’intervention fiscal … Et pour sortir tes thunes, faudra passer sous le radar de tracfin … En fait même acheter des cryptos peut être considéré comme une tentative de fraude. Heureusement pour moi, je suis trop pauvre pour pouvoir envisager ce genre de plan, au contraire de certains, apparemment … 😉

                1. sam player

                  … et là normalement tu peux balancer l’adresse de ton compte crypto pour que des personnes un peu naïves, touchées par ton dénuement, puissent t’aider 😀

                  1. Pheldge

                    Oh p’tain sam, merci, merci ! je suis tellement bouleversifié par mes soucis fiscaux, que j’y ai même pas pensé …
                    Bon, après, ça peut faire aussi cagnotte pour m’aider à payer l’inéluctable amende, qui va me plonger un peu plus dans le dénuement. Donc avec la bénédiction Patronale, et à la demande générale de sam, et de nombreux autres commentateurs et têteuses, voici mon adresse XMR:
                    4BrL51JCc9NGQ71kWhnYoDRffsDZy7m1HUU7MRU4nUMXAHNFBEJhkTZV9HdaL4gfuNBxLPc3BeMkLGaPbF5vWtANQpSUPh59ADNJJpDVpx

              1. Pheldge

                Et tu sors de ta banque comme ça mettons 100 k€ tranquille que tu passes à l’étranger, genre Singapour tranquilou, et bien sûr ta banque n’a pas signalé tes multiples retraits inférieurs au seuil Tracfin, là il t’en faut 100 quand même … Tu crois encore à la chance, à ton âge ?

                1. durru

                  Justement, il faut anonymiser 🙂
                  Et la règle de ne pas mettre tous ses oeufs dans le même panier ne date pas d’hier…

                  1. Pheldge

                    oui, mais ça ne s’improvise pas, ça prend du temps. Tu as des gens qui se réveillent un jour, et veulent tout planquer d’un coup, sentant le vent confiscatoire, et ma réflexion portait sur eux.

  11. Raoulos

    Je parle souvent autour de moi de ce risque de confiscation évoqué dans l’article.

    En effet, quand le bully est déjà parvenu à vous enfermer pendant un an, en vous faisant porter en permanence une couche culotte sur la tête, tout porte à croire qu’il va pas s’arrêter là.

    Mais ça ne fait pas sourciller grand monde on dirait.

    Déjà même sans ça, Le minable taux d’interêt pour caniche nain (zero comma x), donne juste envie de leur claquer la porte au bec après s’être exclamé « ça paye même le cirage de mes santiags » (copyright JR).
    En tous cas ça ne compense pas l’inflation, même hors crise, de 2%.

    Epargner revient à 50 centimes près à planquer son fric sous l’édredon…sauf que la banque vous viole chaque minute pendant ce temps là. Et le jour ou il y aura un ordre de scalper ou taxer votre épargne, on entendra qu’une seule botte claquer.

    Je pense qu’investir dans des placements (en dehors d’une banque) est déjà plus interessant. Même si pas de doutes, ça va être également raboté. Mais en attendant…

    Dans tous les cas, j’imagine déjà dans quelques années une société ou soit tu es fonx et affilié, ou soit pas de Vie (avec un grand V) en dehors d’une clandestiné financière bien risquée. C’est déjà le cas je sais, mais dans une bien moindre mesure que ce qui arrive, à mon avis.

  12. Waren

    Plus j’avance dans le temps et plus je me dis que les tas ainsi qu’un bon nombre de nos compatriotes ont cette certitude en tête: toute forme de revenu généré en France est en réalité la propriété naturelle de les tas qui se charge de sa bonne redistribution.

    Les habituelles tirades du genre « Manque à gagner » « Frauder le fisc, c’est du vol », etc. sont la démonstration que non, nous ne gagnons pas notre vie mais bien que c’est avant tout les tas le principal bénéficiaire de nos efforts, qui consent à nous laisser quelques miettes.

    Lorgner sur cette cagnotte n’est finalement pas immoral puisque cet argent n’est pas notre propriété.

    Mais personnellement, cette convoitise est tout simplement de l’extorsion de fonds, et aussi une atteinte aux droits de propriété.

    1. Le Gnôme

      On disait du serf qu’il était taillable et corvéable à merci, ce qui n’est pas vrai, le seigneur ne pouvait pas changer la coutume, où alors à la pointe de l’épée. Nous sommes des serfs modernes, taillables et corvéables à merci, avec le droit d’aller au boulot, mais pas au resto. Le taf n’est pas dangereux, le virus doit être cégétiste, il en a peur, mais il adore les loisirs, la montagne avec sa neige et son air pur, la plage ensoleillée, mais il n’aime pas le métro.

      Pas de doute, le virus est membre du PCC.

    2. Raoulos

      Beaucoup de gens sont incapables de quitter le village mental de leur tendre enfance ou existe « le bien commun », qu’un shériff, un bon père, doit faire règner. sinon ça serait « le far west ». évidement !

      Le prouesse de l’étatisme est de troller, de manipuler et d’exploiter nos tendances humaines.

      Notre nature nous a également fait avec une plus grande aversion de la perte que notre appât du gain. « on sait ce qu’on perd on sait jamais ce qu’on gagne »

      Ce n’est pas un hasard si une forte proportion de personnes frappées, violées, torturées et séquestrés restent avec leur bourreau, même quand ils ont des opportunities de fuite.

      Mais par ailleurs, ces même personnes,
      qui sont devenues oui oui comme des lapins éblouis à toutes ces fumisteries de « mankagagné » qu’on leur matraque 24/7/365 depuis des années,

      tu leur fait trouver un billet ne serait ce que de 200 balles, la proportion de ceux payent leur tournée au village entier (ou leur uber eat, pour prendre un exemple vivant) va être nettement plus faible que les dytirambiques jugements et déclarations de bonnes intentions quand c’était le tour du voisin.

      La paille et la poutres…une autre tendance humaine.

      Bref ce que beaucoup de gens ont, en guise de certitude, c’est une cervelle d’enfant torturé et violé : schizophrénie, dissonance cognitive, maladie mentale incurable.

      1. P&C

        Rien d’étonnant…
        – nous avons bien plus connu la faim et le manque que le trop.
        – un groupe humain n’a rien à envier à une meute de singes. L’humain moyen est un sal*pard. Il faut un chef pour mettre des baffes et faire coopérer les individus.
        – l’inconnu, la solitude, c’était la mort.
        – pulsion mimétique : ce que je veux, c’est ce que le voisin a.
        – chauvinisme : mon totem est mieux que le tien, car c’est le mien.

        1. sam player

          Tu nous sors de ces converties P&C parfois et même souvent.

          Pourquoi faudrait-il coller des baffes aux gens pour qu’ils coopèrent ? Ils le font s’ils y ont un intérêt.

          L’humain moyen un salopard ? Dans quel monde vis-tu ? 98% des gens sont honnêtes à la base même si c’est pas des lumières.

          Concernant la jalousie : s’il l’état en piquait moins chacun trouverait son compte dans ce qui lui resterait.

          1. Raoulos

            L’humain moyen est 98% honnête…
            et un beau salopard de collaborateur, dans un groupe qui exige et perçoit positivement ce comportement, et/ou perçoit très négativement un comportement honnête.

            Conclusion : l’humain moyen est un caméléon.

            1. sam player

              Même la majorité des électeurs de Melenchon sont certainement des gens honnêtes (même taux de 98%).

              Être honnête ça empêche pas d’être complètement con et inversement.

              À force d’entendre des conneries on peut croire que c’est des vérités.

              Et puis si ça tombe, pendant WWII j’aurais pu être collabo, tout dépend ce à quoi l’on croit dans de telles périodes. Tous les peuples des provinces françaises se sont bien soumis à un envahisseur sinon les frontières du pays ne seraient pas ce qu’elles sont.

              1. Higgins

                Ça tient parfois à peu de chose. Je connais le cas d’un résistant, un vrai, qui, disons par respect de la parole donnée, la sienne et celle de ceux qui l’avaient capturé, s’est retrouvé dans la division Charlemagne où il a terminé la guerre. Et j’ai plein d’autres exemples réels. Ça fait relativiser beaucoup de choix. Entre le blanc et le noir, la nuance est infinie.

                1. Raoulos

                  ça tient à peu de choses certainement , mais votre « héros malgré lui » a agi par respect de la parole donnée.
                  Il semble donc avoir déjà une colonne vertébrale solide le jour de l’évenement qui fera de lui un résistant.

            2. P&C

              @Sam player.

              J’aurai du préciser : dans le contexte de base de l’espèce, surtout mis dans un contexte de survie.
              Oui, c’est à la fois la pression du groupe et le besoin de se liguer pour survivre face à des dangers/poursuite d’intérêt communs qui permettent la collaboration.
              Mais la violence reste nécessaire pour organiser le groupe, même faire respecter les contrats.

              @Raoulos
              Disons adaptable. Ce qui fait la force de l’espèce d’ailleurs.

    3. Pierre 82

      Je vous conseille la lecture de « La philosophie de l’impôt » de Philippe Nemo, qui aborde le problème exactement de cette façon. Depuis que l’impôt sur le revenu a été créé, ce que nous gagnons appartient à l’état, qui nous rétrocède la part qu’il estime juste.

        1. Pierre 82

          Formellement, oui, l’impôt sur le revenu est une forme d’esclavage.
          Maintenant, il faut rester mesuré. Tant qu’on reste dans des limites raisonnables, ça peut rester défendable, même si je suis plutôt partisan d’une « flat tax ».
          Ma manière de comprendre la démocratie telle qu’on la connait, c’est qu’elle a dévié en un concept assez étrange où les électeurs s’imaginent qu’ils peuvent décider qui va être bénéficiaire du pognon confisqué à ceux qui réussissent à s’enrichir.
          C’est un grave dévoiement du principe démocratique, et ça me fait dire que ce régime ne peut fonctionner correctement que dans un cadre moral très strict. C’est-à-dire que les gens doivent avoir intégré le fait que celui qui ne branle rien ne doit rien recevoir, sauf s’il a des raisons de ne pas le faire (handicap, ou incapacité quelconque), ou s’il trouve quelqu’un qui accepte de le subventionner volontairement et à ses frais.
          Pour être plus précis, au risque de choquer, cela ne fonctionne que dans une morale chrétienne largement acceptée.
          A partir du moment où la morale est déconstruite consciencieusement, et que certains commencent à penser qu’avoir besoin de quelque chose est une raison suffisante pour le recevoir gratuitement aux dépens des autres, alors le système est mûr pour s’effondrer. Nous en sommes là.

          1. Pythagore

            Le problème n’est pas seulement l’impôt mais le service que l’on en attend en retour. Dans la mesure, où l’impôt est prélevé par la force pour payer des gens qui ne fournissent pas les services que l’on en attend, cela devient de l’esclavage. Si encore il y avait une performance au niveau de l’argent déversé….

              1. bibi

                Non l’impôt ce n’est pas du vol c’est de l’extorsion.

                Code Pénal Article 312-1
                L’extorsion est le fait d’obtenir par violence, menace de violences ou contrainte soit une signature, un engagement ou une renonciation, soit la révélation d’un secret, soit la remise de fonds, de valeurs ou d’un bien quelconque.

          2. Dr Slump

            Pour renchérir, je ne résiste pas à commenter cette phrase de Bruno le Mairde: « Nous travaillons à des incitations qui permettraient aux Français de dépenser leur épargne dans l’économie »

            Oui parce qu’évidemment, il est possible de dépenser son épargne dans la stratosphère hein, ou dans la fosse des Mariannes…

            Commençons par lever un tout petit mensonge: « nous travaillons… » bien entendu ces enflures ne travaillent pas, par contre, ils nous travaillent l’esprit, en plus de nous faire travailler pour eux.
            Et le reste, si on traduit cela signifie en réalité: « qui conduiraient les français à dépenser leur épargne dans l’impôt ». Car ce qu’un ministre appelle « l’économie », c’est pour lui SON marché, et votre épargne, SA source de profit.

            1. sam player

              Bien vu pour «dépenser leur épargne dans l’économie » :mrgreen:
              Ils sont tellement habitués à faire des phrases creuses qu’ils ne se rendent même plus compte

                1. Pheldge

                  et ma vérificateur.e fiscal.e m’a bien dit que t’as pas le droit de faire du gratos, parce que le fisc considère que c’est du « pas déclaré, payé en douce » et donc te taxe d’office … Gros gulp pour mézigues, que j’ai fait du gratos, pour de huiles, de la Cour d’Appel -coucou Major- et de la Police … je fais comment ? 😉

                  1. sam player

                    J’ai pas compris : pourquoi tu déclares faire du gratis vu qu’il n’y a pas de traces… ? tu te tires une balle dans le slip…

                    1. Pheldge

                      sam, ces dernières années, je fais pas mal de documents cadastraux … donc en arrivant au « rendez-vous », je savais qu’elle savait combien j’en avais faits sur la période. Il n’y en a pas beaucoup, et il se trouve que certains, je ne les ai pas fait payer, pour la famille proche. Et je n’ai rien à cacher côté recettes, donc autant jouer la franchise dès le départ.
                      De toutes façons, ils épluchent tes comptes, et attendent une erreur de ta part pour te coincer, et te mettre en position de faiblesse. A ce moment, ils te présentent une proposition de rectification que tu « ne peux qu’accepter » et qui n’est pas vraiment à ton avantage. Je préfère éviter de me trouver dans ce genre de situation …

                    2. Aristarkke

                      Sam, pour conserver mes comptes pros ouverts chez deux grossistes permettant d’avoir le tarif remisé pro, j’ai dû documenter à donf leurs renseignements d’entreprises dont le Siret.
                      Évidemment étonné (cela faisait >10ans qu’ils avaient juste regardé ma carte d’artisan pour m’ouvrir ces comptes), j’ai demandé au responsable d’agence ce qui motivait cette inquisition. Réponse, chaque fin d’exercice, le grossiste doit balancer au fisc une sorte de déclaration annuelle des ventes détaillées par entreprise pour que ce dernier, ensuite croise cela avec les déclarations de résultats desdites entreprises et coince ceux qui ont des achats ne correspondant pas avec leur CA officiel.
                      Les chèques ne sont plus admis et c’est CB, virements, prélèvements ou liquide (juste parce qu’il est illégal de ne pas l’interdire en dessous de1. 000€ pour un pro)…
                      Et ledit chef d’agence m’a déconseillé d’abuser des achats en liquide pour de gros montants ou très fréquents à moins d’avoir une compta nickel chrome au cube garanti résister à un bombing thermo-nucléaire.
                      Because les acquittements des achats seront scrutés aussi par les algorithmes…

                    3. Ca commence à valoir le coup d’acheter à l’étranger les pièces des chantiers au black à ce niveau là.

                    4. sam player

                      Merci Harry d’avoir attiré mon attention sur ce point.
                      Je commandais 50% de mes pièces en Allemagne pour d’autres raisons, mais je vais augmenter le % et ouvrir des comptes pour chaque commande pour le reste…

                    5. Pheldge

                      Papet, pour un ami, est-ce qu’on trouve les mêmes fournitures chez les revendeurs grand public ? ou bien certains articles sont-ils spécifiques aux magasins pros ?

    4. heli0gabale

      Vu que dans ce pays, tout gravite plus ou moins autour du Commun, du Collectif, de l’Intérêt Général,… il est logique que beaucoup de français pensent comme ça.
      Sans compter le fait que beaucoup de boîtes françaises, grosses ou non, ont une relation presque symbiotique avec l’Etat, ça n’aide pas.
      Le capitalisme de connivence est l’alpha et l’oméga du business bien foutu en France.

    1. Le Gnôme

      Je suis déçu, il n’y a pas de nationalisations pour virer les actionnaires buveurs du sang du peuple et rendre aux travailleurs la propriété de leur outil de production., c’est un scandââââle.

      1. Raoulos

        Wow, ça vaut son pesant de cacahouètes ! (des cacahouètes nationalisées hein, à 1000 euros le paquet, depuis la taxe sur les imports et la distribution nationalisée).

        C’est sûr là on ne peut pas parler d’économie, dans aucun sens du terme d’ailleurs.
        Il faudrait inventer un mot je ne sais pas : misonomie peut être…

          1. Pierre 82

            Macron a besoin de clowns comme JLM et MLP pour rester en place. Ce sont des alliés objectifs, ou plutôt des parasites qui vivent en symbiose.

      1. Raoulos

        Tout n’est que contrôle et coercition, un cas psychatrique… Le mec doit avoir des sueurs froides et faire des cauchemards quand il voit un papillon voler librement.

    2. heli0gabale

      Naturellement, même élu à 90% des voix, il ne fera rien de tout ça.

      C’est juste un appeau à gauchos qui veulent s’encanailler et jouer au communisme pendant la récrée. Si ce débile est élu, la seule chose dont il est capable c’est de nous faire une Syriza et trifouiller le droit civil pour faire du gauchisme woke.

      1. durru

        C’est pas par rapport aux qualités du personnage, mais je doute qu’il ne fasse rien. Déjà Macron, qui n’est pas un coco forcené à la base, est allé bien plus loin que n’importe qui d’autre avant lui (et à quelle vitesse aussi) dans la collectivisation de la société. Alors quelqu’un qui en plus est con-vaincu, comment dire, il va se croire un -vainqueur…
        Chat échaudé, peut-être, mais je mettrais pas mon destin entre les mains des cocos pour rien au monde.

        1. heli0gabale

          Bof, Macron n’a fait que poursuivre une tentation qui était déjà là à mon sens et dans le contexte Covid qui le pousse à faire ça.

          Peu importe le choix des français, nos bonnes élites font la même merde, melenchonistes ou non.

          1. durru

            D’abord, il n’a pas eu besoin du contexte covid pour lancer le processus. Puis, lui il est (encore) plus dans une démarche fasciste originelle, à la Bénito. Pas celle de Staline ou Mao (y’avait, il y a qq bonnes années en arrière, sur Causeur, un commentateur – de gauche, très érudit – qui soutenait dur comme fer que Staline était en fait un fasciste, et il avait pas complètement tort – il était un coco facho).
            Le jour où on ne sera plus à deux doigts, mais plutôt à une balle du bonheur absolu, vous verrez la différence.

            1. heli0gabale

              « Dans une démarche fasciste originelle à la Benito »

              À part le goût de tout contrôler typique des gens à mentalité de petit chef, je trouve pas. Le fascisme c’est très particulier, c’est surtout un mouvement de gens traumatisés par la guerre et qui ont le sentiment (pas sans fondement) de s’être fait un peu baisé dans l’équation. Les rares points communs que je vois entre Macron et Mussolini c’est l’envie impériale et leur goût pour le grand guignolesque.

              Mise à part ça, Manu n’a pas le profil, le portrait du gamin immature que beaucoup de gens lui donnent me semble plus approprié.

              1. durru

                « Tout dans l’État, rien hors de l’État, rien contre l’État. »
                C’est à cela que je faisais référence dans ma comparaison. Je parlais plus du système que de l’individu, en fait.

                  1. durru

                    Que le fascisme soit un dérivé du socialisme, je crois que pas grand monde ici en doute encore.
                    Mais « la social-démocratie » génériquement parlant n’est pas exactement ça, il suffit de regarder la Suède, qui avait pris cette direction SD bien tôt, mais qui a eu un revirement (dont il n’est pas nécessaire de discuter les causes) et aujourd’hui elle a un gros retard par rapport à la France (entre autres) dans cette évolution inéluctable.
                    C’est tout comme confondre socialisme et communisme.

                    1. heli0gabale

                      Je me demande si il n’y aurait pas une nomenclature de la social-démocratie à faire.

                      On a les social-démocraties scandinaves qui m’ont l’air d’un pur particularisme local impossible à transposer ailleurs.
                      La France, qui est une exception en Europe, et qui est plus sociale que démocratique (ce qui causera de gros problèmes).
                      Les autres pays européens qui sont des social-démocraties molles qui suivent leur destinée de flan coulant.
                      Les USA, pays qui sombre dedans de plus en plus.

                    2. Theo31

                      La différence entre la sociale démocratie et le fascisme est juste une question de temps. Que le guignol s’appelle Adolf, Benito, François ou Emmanuel, c’est la même philosophie qui est est à l’œuvre, celle de la guerre civile permanente.

            1. heli0gabale

              Si on était dans un monde parfait où l’électeur de base est intelligent et se renseigne, je croirais à ce que dit Myard.
              Le problème c’est que c’est pas le cas, je vois vraiment pas comment Macron ne pourrait pas être réélu (par contre il est pas impossible qu’il se prenne beaucoup de merde sur le coin de la figure).

              1. Pheldge

                on verra après les régionales et départementales : si c’est la Bérézina, Macron musclera son discours d’écolo-coco-ismes, et de woke-ismes, pour tenter d’amadouer l’électorat de gauche et de sauver sa tête en 2022. Celui de la droite classique de toutes façons, votera pour lui, contre MLP, voire dès le premier tour vu la nullitude des prétendants à l’investiture chez LR …

                1. durru

                  Mes chers amis, « les prévisions sont difficiles, surtout lorsqu’elles concernent l’avenir ».
                  Vous pouvez croire ce que vous voulez, mais vos argumentaires sont contradictoires à un point… même pas la peine de relever.
                  Ce qui est très probable, vu les évolutions récentes (et l’élection de Biden n’est pas seulement un exemple), c’est que le résultat des prochaines élections (et je ne parle pas des régionales, où le résultat est couru d’avance) sera fortement biaisé, physiquement. Ce n’est pas parce que, pour l’instant, le vote par correspondance et celui électronique n’ont pas été acceptés que ça va être comme ça le jour des élections (juste un exemple).
                  Milosz, dans sa Pensée captive, évoque dans un chapitre les pays Baltes et explique l’incapacité de leurs citoyens à comprendre l’envahisseur soviétique. Nous sommes dans un cas de figure assez similaire, il nous faut faire des efforts surhumains pour comprendre le mode de pensée (ainsi qu’échelle de valeurs, principes, etc) de notre ennemi, au risque de notre extermination… Réfléchir selon les schémas habituels (pour nous) ne sert pas à grand chose, en l’occurrence. A bon entendeur…

                  1. Pheldge

                    « vos argumentaires sont contradictoires à un point … » t’es marrant, ici, on discute, comme si qu’on serait au bistrot, la bière en moins, alors, notre pensée complexe, elle peut évoluer, on échafaude des scénarios, qu’on guillotine la minute d’après … Bon, tu payes ta tournée ?

                    1. Pierre 82

                      Putain, Phedge, qu’est ce ça manque, ces discussions au bistro avec des encore plus poivrots que moi, avec des gars qui gueulent fort pour dire souvent n’importe quoi, et à qui on aime répliquer en disant un autre n’importe quoi, des râleurs finis, comme des qui prennent tout à la rigolade… et à qui on aime bien payer des canons pour les entendre débiter leurs conneries.
                      PDBDM, mon bistro préféré ne rouvrira pas, le patron a définitivement baissé le rideau, il a décidé d’arrêter, ce qu’à 63 ans, je peux comprendre malgré tout, dans ce monde devenu fou, car sans alcool – ou alors seulement de l’alcool solitaire, forcément triste.
                      C’est quand je pense à ça que j’ai envie de balancer les responsables à la potence.

                  2. Aristarkke

                    Les bonnes vieilles méthodes sont toujours opérationnelles. Confer Méremptoire aux dernières municipales qui a trouvé miraculeusement et à la 25me heure, les résultats d’un bureau de vote, malencontreusement oublié jusque là. C’aurait été dommage vu le pourcentage pour Méremptoire recélé dans ce modeste bureau

                2. heli0gabale

                  Il peut aussi nous faire une Sarko est la jouer monsieur sécurité pour dépasser la Marine, ce type n’aura absolument aucun problème avec ça.

                  1. Theo31

                    Ça supposerait qu’il instaure le confinement des quartiers émotifs qui en auraient besoin. Ça n’arrivera jamais.

                    En matière de dureté, on n’a encore rien vu avec Dard Ma Couille, hormis trente bagnoles mobilisées pour encercler 40 greluches pendant le couvre feu sur la place Esquirol.

                    1. heli0gabale

                      Pas nécessairement.
                      Un coup de « territoireperdudelarepoublik », « de la fermeté c’est promis », « j’ai retrouvé le karcher », « je vais lancer un plan sécurité »,…
                      Juste assez pour se faire traiter de facho par la gauche et hop réélection (à condition que la situation empire pas trop).

                    2. Pheldge

                      je lis dans le Figaro « À Rillieux-la-Pape, ville classée en janvier parmi les quartiers de «reconquête républicaine» (QRR) par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, 13 véhicules ont été incendiés vendredi soir.  » Les QRR, voilà, c’est tout, fallait y penser …

                    3. Higgins

                      @ Pheldge

                      L’article est mal rédigé. Il manque le « seulement » qui, par contraste, aurait dû souligner le succès du classement en QRR. Sans QRR, au moins 20 véhicules brûlés. 30% en moins, c’est un beau début.

  13. Hermès Honshappo

    Je vois pas comment ils espèrent récupérer de force l’argent des expatriés… Prise en otage des membres de la famille restés en France?

    Pour les USA, ça fonctionne car généralement, les citoyens américains sont réticents à abandonner leur citoyenneté US. Et aussi car il est assez rare que le taux d’imposition US soit plus élevé que le taux d’imposition appliqué dans le pays de résidence (seul cas à ma connaissance dans lequel un citoyen US doit aussi payer des impôts américains).

    Mais est-ce qu’il espère que ce serait le même chose pour les citoyens français expats? Perso j’ai un doute que ça fonctionne. Ça risque même de pérenniser l’exil des expats. Plus jamais ils n’oseront mettre un pied sur le sol français, de peur d’être incarcérés…

    1. Jacques Huse de Royaumont

      De plus les USA disposent de deux arguments convaincants pour s’assurer de la coopération des autorités locales :
      – le dollar, sans lequel il est difficile d’exister sur les marchés internationaux
      – des soldats prépositionnés un peu partout dans le monde.

      Sans cela, je ne vois pas comment Merluche compte arriver à ses fins et faire cracher au bassinet les expatriés.

    2. Raoulos

      « Je vois pas comment ils espèrent récupérer de force l’argent des expatriés… »

      De la même façon que maintenant on te trouve quand tu prends une prune en Espagne. Pour ce genre de collaboration entre pays, l’Europe est forte.

      Après si tu dédie un encore plus gros budget à ce officines déjà en roue libre, déjà à la pointe en matière de traquage et extortion du citoyen respecteux blanc cisgenre qui dépasse les clous d’un millimètre… the sky is the limit !

      Et si tu veux renoncer à la nationalité française, ils peuvent très bien aussi s’être mis d’accord pour te le refuser en cas de soupçon d’un motif fiscal.

      Après, tu peux aussi aller dans un pays « non collaborateur » qui ne soit pas encore un enfer woke. Mais ou ?

      1. Pierre 82

        Pour obtenir une naturalisation dans à peu près n’importe quel pays, on va te demander un extrait de casier judiciaire, ainsi qu’un quitus fiscal.
        Si la France refuse de te fournir ces documents, tu l’as dans l’os…

        1. Higgins

          Non, ça, ça n’est possible. Il ne faut pas prêter à l’administration des pouvoirs qu’elle ne possède pas. Lorsqu’il m’est arrivé de demander un extrait de casier judiciaire (ex: pour pouvoir présenter un concours), on ne m’a jamais demandé pourquoi.

          1. Pierre 82

            OK pour le casier judiciaire, mais ils ne te délivreront jamais de quitus fiscal tant que tu n’auras pas complètement réglé ce qu’ils estiment que tu leur dois… et je ne connais pas de pays où on peut naturaliser quelqu’un qui a des dettes vis-à-vis de l’état dont il est ressortissant.

              1. Dr Slump

                De toute façon le fisc ne laisse pas d’autre alternative. Tu payes ou tu payes, y compris de ta vie. Le fisc français est l’arme la plus implacable de l’état.

              2. Pheldge

                pas « ce qu’on doit », mais ce qu’on te dit devoir. Il y a une nuance que je risque de subir d’ici quelques semaines …

                1. Aristarkke

                  T’aurais pas dû entasser des déficits… Bon, d’accord, tu t’es marié…
                  Évidemment, avec une inspectrice, cet argument n’avait aucune chance… 😥

                    1. MCA

                      @Pheldge 6 mars 2021, 9 h 42 min
                      … d’autant qu’elle ne s’est pas gênée pour jouer de ses charmes !

                      J’espère que le vieux bibard qui sommeille en toi n’a pas hésité à détourner le regard pour ne pas tomber dans le panneau…hein?

                      Surtout n’hésite pas à opiner du chef si tu acquiesces 🙂

                    2. Pheldge

                      le vieux singe qui sommeille en moi, la grimace, enfin tu vois le topo. En fait dans la salle d’attente, l’antichambre de la salle de torture, j’ai imaginé « et si c’est un petit canon qui arrive ? » donc je n’ai eu qu’une fraction de seconde de surprise. Par contre, je me surveille, bicauze, le naturel, le galop, enfin là aussi tu vois le truc 😉

                      Et ce matin, je vois un copain restaurateur vente à emporter, qui me dit être aussi en contrôle, mais lui avec un vieux barbon.

                    3. MCA

                      @Pheldge 6 mars 2021, 9 h 42 min
                      … d’autant qu’elle ne s’est pas gênée pour jouer de ses charmes !

                      Ton cas c’est du win-win :

                      Tu t’es rincé l’oeil et elle va te rincer le porte-monnaie.

                    4. Pheldge

                      tiens, justement tu tombes bien : comme, normalement, tu devrais être sur l’île à l’heure du verdict, tu pourras m’accompagner à l’audience pour écouter la sentence. Je te présenterai comme mon avocat – ça sera toujours mieux que mon comptable … 😉

                    5. MCA

                      @Pheldge 6 mars 2021, 14 h 55 min

                      Ben pour être sur ton île c’est mal parti, il me reste 3 semaines et la vérole chinoise à l’air de progresser à un point qu’ils refusent les métros pour éviter de les contaminer; c’est dire….

                      Réponse dernière semaine de mars mais je crains fort que tu doives te passer de mon réconfort moral (au moins) une année de plus.

                    6. Pheldge

                      tu as un excellent motif impératif : tu dois assister aux obsèques d’un des nombreux enfants dont tu ignorais l’existence. On t’aidera, moyennant une honnête rétribution, à trouver le certificat de décès …

    3. Pheldge

      en fait il s’en fout que ce soit réaliste ou pas, de toutes façons il ne sera jamais élu ! par contre il fait un buzz, et rassemble avec lui les jaloux les envieux et tous les autres mécontents. Et « en même temps », stigmatiser certains « privilégiés », ça permet de focaliser le débat sur les recettes, en mode « y’en a jamais assez », en oubliant le côté « et si on réduisait les dépenses ».

    4. Pierre 82

      Pour les expat’, c’est pas compliqué. On vous met une taxe d’office, et si vous ne payez pas, vous n’avez plus le droit de remettre les pieds en France. Il y en a beaucoup que ça dérangerait de ne plus jamais revoir leurs vieux restés au pays, et qui finirait par raquer. Les Américains font pareil, d’ailleurs.

  14. Deres

    Faut se tenir au courant mon petit h16. La dette COVID 2020 est déjà un problème règlé par une augmentation de taxe. En effet, les 100 milliards associés ont été intégrés à la CADES (caisse d’amortissement de la dette sociale). Celle-ci devait se solder vers 2024 avec suppression de la CRDS associé (0,5% sur à peu près tout) plus une part importante de la CSG. Donc, cela correspond à une augmentation conséquente des impôts en 2024 en prolongeant cette caisse et les impôts « temporaires » (lol) liés au delà de 2030. Vu comment cela s’est fait dans le feutré, il en sera probablement de même pour la dette 2021.

    Leur réel souci est qu’ils avait déjà fléché cet argent vers d’autres grosses dépenses en particulier la socialisation de la dépendance. Il devront donc inventer de nouveaux impôts pour payer cette « indispensable » nouvelle branche de la sécurité sociale.

    Mais le plus gros souci est qu’ils seront à mon avis incapable de rétablir les comptes à court terme. Le retour à la normalité sera très difficile et leur fera très peur politiquement. Il faut s’attendre à ce qu’une bonne parti du plan d’aide (pardon de « relance ») se prolonge jusqu’en 2022 pour les élections présidentielles. On le voit bien avec la prolongation de mois en mois des droits des chômeurs par exemple ou des intermittents du spectacle.

    1. Arthur H

      Tout ceci est une enculade, that’s it, tout le monde le sait. Le seul truc qui les sauve est le fait de posséder les médias qui peuvent donc endormir les citoyens en mentant grossièrement mais tous ensemble. Bravo! j’applaudi.

      Les mecs se renflouent entre eux, utilisent l’argent public via bpi pour financer leur clans ou les enfants de leurs clans …

      Leur seul solution est de temporiser indéfiniment, enfin, jusqu’à cela craque car cela se verra trop.

      Temporiser signifie plus d’impôts, feutrés pour reprendre votre terme, donc plus de pauvreté. Plus de pauvreté signifie plus de violence quotidienne, cela signifie aussi des produits ou des services de moindre qualité. Un justice à 5 vitesses, un fisc qui bizarrement va pas trop voir certaines sectes…

      Plus de troubles en somme, donc plus de volonté de contrôler les troubles donc ceux qui les commettent et ceux qui les subissent, égalité oblige :). C’est regrettable mais c’est ainsi. Plus de contrôles systématiques, de manière automatisé, dans le dos des citoyens: on te contrôle même si tu ne fais rien, c’est pour ton bien.

      Les mecs sont en roue libre.

    2. Pheldge

      bon bin, c’est pas compliqué : les impôts n’augmenteront pas pour payer la dette Covid. Par contre on créera une taxe ou contribution de solidarité pour financer le grand âge et la dépendance, et là personne ne mouftera, parce que ça sera pour une juste cause , une sorte de « vignette auto pour les vieux » en 2.0 : y’aura que les salauds d’égoïstes pour ne pas signer leur chèque avec la larme à l’oeil !

        1. Pierre 82

          Ah, l’arnaque. La taxe pro était une connerie sans nom (faut être fou furieux pour taxer les sommes qu’on décide d’investir dans son outil de production), on l’a remplacé par le « Taxe foncière des entreprises ». En ce qui me concerne, j’ai eu droit à une augmentation de 30%. Plus un changement de nom pour la taxe, ce qui me faisait une belle jambe.
          A partir de ce jour-là, j’avais vraiment compris que Sarkozy était vraiment un enfoiré.

          1. MCA

            MDR,

            Assez curieusement je n’ai jamais eu le moindre doute au sujet du « présumé innocent » ; allez savoir pourquoi?

    3. Aristarkke

      Sérieusement, personne ne peut envisager un retour à la normalité avec un état qui dépense chaque année, au minimum la même somme que l’année précédente en s’octroyant de surcroît un déficit minimal des dépenses /recettes, financé par l’emprunt. Tant qu’il trouve des prêteurs pour financer ses frivolités et autres écarts de conduite, pourquoi voudriez-vous qu’il se restreigne un tantinet?
      Il est garanti que ce comportement qui va bientôt atteindre un demi-siècle (sans guerre en plus) se terminera par un crash économique au minimum. La question est simplement quand ?

      1. k2000

        L’objectif c’est 30% du pib en moins pour la décennie, lissé, tant que possible bien entendu. A toi de deviner à partir de quel moment ca devient impossible de tenir la baraque debout. Tous les ans, clac, tu retranches 3%.

        T’as droit d’etre irrégulier et c’est meme conseillé pour noyer le poisson.

  15. Arthur H

    Soit ils sont coupables soient c’est le peuple qui est coupables.
    Si ils sont coupables alors les journaux/médias sont coupables.

    Ainsi, les journaux feront tout, tout, pour montrer que le peuple est coupable.
    Ne pouvant accuser tout le peuple, ils accuseront certains pour soient les bouc émissaires, seule manière de ne pas se mettre à dos tout le peuple, en l’accusant dans son ensemble, sans pour autant être responsable.

    J’observe une fuite en avant du gouvernement et des médias, en somme des élites; élites qui ne le sont plus et qui lutte de toute leur force pour ne pas être vu telles quelles sont.

    1. Raoulos

      Quand on veut tuer son chient on raconte qu’il a la rage.

      Un ennemi commun, même imaginaire, il y a pas mieux pour galvaniser et unifier un groupe ! Et détourner sans pareil son attention des erreurs de ses leaders.

      « Le FN », l’adversaire de finale de la coupe du monde, « la finance mondiale », « les racistes », « les riches », … et puis maintenant les « negationistes », « complotistes », « barbecuistes » du dimanche.

      Et puis bientôt les pauvres d’aujourd’hui seront les riches de demain.
      Avec « les épargnants », ces gens qui ne « contribuent pas » à l’effort national, ces « radins »… Le jour ou ce discours commencera à apparaitre en boucle dans les medias , les patates seront cuites.

      ça sera d’une pierre 2 coups, finement joué même si ça se voit de loin. Plus c’est gros plus ça passe !

      1. Dr Slump

        Pronostic pour les présidentielles: ils vont laisser gagner le RN. Si. Plusieurs sources médiatiques, même Libernation, ont déjà évoqué cette possibilité, et ce ne peut être un hasard.
        Je vois d’ici la tête de la Marine: urk, j’ai vraiment gagné les élections?
        Et à partir de là, il n’est plus possible de faire aucune conjecture, sauf que tout sera possible dans le pire de chez pire.

        1. pabizou

          Ils ne prendront jamais le risque de flinguer un tel allié . Sans cette cruche il y a belle lurette que cette bande de tarés aurait disparu .

          1. Pierre 82

            Tant qu’on en est à tirer des plans sur la comète, on pourrait aussi imaginer qu’il n’y ait pas d’élection du tout. C’est déjà arrivé, notamment entre 1940 et 1945.
            On est entré en zone de turbulences, au moins sur le plan économique. Pourquoi ne pas imaginer le pays dirigé par des liquidateurs judiciaires, avec un président-potiche, voire même pas de président du tout? On pourrait même garder Macron, juste pour économiser le coût d’élections inutiles.
            J’imagine que la prochaines élection présidentielle ne sera pas comme les autres. La Vème république aura vécu.

        2. theo31

          Si elle est élue, ce sera cohabitation d’entrée. parce que pour avoir 280 députes quand on n’a jamais dépassé le nombre de 35 même avec la proportionnelle, ça va être chaud. Il lui faudra choisir entre une pute Lrem, LFI (méchanculé a déjà collaboré avec Chirac, ça lui donne un avantage et une expérience) ou Dupont-Craignant pour mettre sa politique en oeuvre. Ensuite, en moins de six mois, ce sera au FMI de prendre les commandes.

          On va bien se marrer.

          1. durru

            C’est déjà amusant de voir quelqu’un qui ne vote pas et qui accuse les autres de porter le pays à la ruine en votant se mettre à prévoir le comportement de ceux qui votent.
            Il y a eu exactement le même type de logique à propos de Macron : il va passer, mais il n’aura pas de majorité, il devra donc composer avec les « partis historiques ». Eh ben, raté. Pourquoi ? Tout bête : une fois élu, il a demandé d’avoir une majorité qui lui permette d’appliquer son programme.
            L’astuce, c’est que la Marine n’est pas Macron et elle ne sera pas élue. Le reste, c’est des racontars.

            1. Pheldge

              Marine, elle ne sera pas élue. oui, mais en attendant le Manu risque d’avoir chaud aux miches cette fois ci, ce qui redonnera des idées d’indépendance aux opportunistes qui l’ont rejoint en 2017 …
              Je redoute qu’il choisisse de donner un violent coup de barre à gauche, version écolo coco, pour avoir une majorité …

            2. Aristarkke

              « il va passer, mais il n’aura pas de majorité, il devra donc composer avec les « partis historiques ». »
              La martingale de Chirackham le Rouge en 81. Depuis 81,le (triste) suite est documentée…

              1. Pheldge

                Papet, là c’est différent, Macron doit monter qu’il est le patron, s’il réussit, pas de problème et il aura sa majorité. Je crains que mécontentement oblige, il se fasse tailler un short et soit élu de peu. Là ça sera beaucoup plus difficile de rassembler, et donc il faudra donner des gages pour s’assurer des soutiens.

                1. Aristarkke

                  Moi, je pense que ses commanditaires ne voudront pas qu’il fasse un second tour, de la même façon qu’ils ont barré Peak de la Faribole…

                2. Pierre 82

                  Je penserais plutôt à un « sauveur autoproclamé » sorti de nulle part et monté en épingle par les médias, exactement comme Macron l’a été pour remplacer Hollande, qui était complètement cramé à la fin de son mandat.
                  Je ne pense pas que la particaratie se choisira Macron comme champion, il a trop fait chier les Français.
                  J’imagine plutôt qu’ils vont se choisir un vieux briscard suffisamment inconnu du grand public, du genre Lisnard. Je suis sûr qu’ils sont en train de lancer plein de ballons d’essai, juste pour voir qui pourrait faire l’affaire.
                  Une belle story telling et c’est joué. Et Lisnard aurait le profil, en passant pour un type de droite, alors que comme président, il fera certainement encore plus à gauche et sociétaliste que Macron.
                  C’est exactement ce qu’ils ont fait pendant la dernière année avec Macron, à un moment où les Français en avaient marre de leur président qui leur foutait la honte. C’est un fait, Macron présente mieux, mais c’est un clone de Hollande. Sauf qu’il a réussi à se faire passer pour « hors-système » et au-dessus des partis. Un comble pour le plus technocrate de tous les chefs d’état que la France a connu.

            3. Theo31

              La folie, c’est de toujours voter pour la même idéologie en espérant un résultat différent.

              Chirac avait une majorité en 1995. Pourtant il a nommé Jospin deux ans plus tard. Idem pour Mythe errant à deux reprises.

                1. Theo31

                  C’est évident qu’elle ne sera pas élue. Mais si elle l’était, elle n’aurait pas l’implantation nécessaire pour avoir une majorité parlementaire.

                  De toutes façons, les gamelards ne la laisseront jamais approcher de leur pactole.

        3. MCA

          @Dr

          Le meilleur moyen de se débarrasser de la Marine c’est de ̶ ̶l̶a̶ ̶c̶o̶u̶l̶e̶r̶ lui donner le pouvoir dont elle ne veut pas.

          D’ailleurs, que pourrait-elle faire de pire que les règnes du Sarko et du poudré?

          Après tout, nous ne sommes pas à l’abri d’une heureuse surprise, qui sait?

          1. Pheldge

            « une heureuse surprise » je suppose que tu penses au retour de Flamby, vu que tu l’oublies sciemment, dans ta liste des catastrophes … 😉

            1. MCA

              Figure toi qu’il a tellement marqué son quinquennat que je n’avais mm pas pensé à lui; si jeune et déjà dans les poubelles de l’histoire…

          2. Dr Slump

            Le but ne serait pas de s’en débarrasser, mais de faire une variante du coup de Jarnac, pardon, du coup de Mitterrand. Amha ce n’est pas pour rien que Macron a parlé de réintroduire une dose de proportionnelle. Et ce n’est pas pour rien que des voix de gauche lancent des avertissements sur le mode du « ce coup-ci, on ne joue pas le jeu, ce coup-ci, on laisse entrer la bête immonde ».

            Et en lisant les réactions plus haut, plus j’y pense et plus ça me semble un scénario plausible. Macron et associés vont faire monter le RN, mais je pense jusqu’à la faire accéder au gouvernement pour manipuler les événements dans leur intérêt. Marine Le Pen est une cruche et bien sûr elle va se faire bouffer. Mais Macron va jouer un jeu dangereux. Ca va swinguer les amis, préparez le popcorn, et évitez le centre-ville quand les réjouissances seront lancées.

            1. MCA

              Ce que je voulais dire c’est que pour que le petit jeu d’épouvantail au second tour cesse, il faudrait lui donner le pouvoir pour qu’elle puisse soit prouver sa nullité et débarrasser le plancher ou soit, qui sait, nous offrir une heureuse surprise.

              De tte manière, au point où ce pays est rendu, que faire d’autre pour renverser la table?

        4. Platon

          Une fois Marine présidente, quel est le plan pour les législatives?
          Quel pouvoir pour Marine en cas de cohabitation?
          Quelle obéissance des ministères et administrations en cas de gouvernement RN?
          C’est le plan pour faire un putsch de technocrates au bout de 2 ans?

  16. Higgins

    Méchant G….., méchant. C’est pas du jeu : https:/ /www.lemonde.fr/economie/article/2021/03/04/google-repercute-sur-ses-clients-francais-la-taxe-sur-le-numerique_6071994_3234.html

    1. Pierre 82

      Oh, les vilains. Tout ça pour entretenir des ACTIONNAIRES qui se GAVENT de l’argent qu’ils VOLENT au peuple français. J’utilise la typographie favorite des énervés de gauche qui font leurs commentaires, sans les fautes d’orthographe …

    1. Pierre 82

      Je ne verserai pas de larmes sur une population qui a choisi un maire pareil. Qu’ils se démerdent, ou qu’ils prennent des cours de tir si ça leur chante…

      1. baretous

        je mettrais bien une photo de classe de mon père instituteur dans les années 50 sur Paris 14e, ça calme tout de suite, nul besoin d’élever le ton ou de manier la schlague 🙂

    2. Pythagore

      Inspecteur d’académie, maire, enseignants spécialisés, trinômes d’expert, bientôt le préfet, une petite dizaine d’adultes pour arriver à maîtriser un gosse de 6 ans. Pas étonnant qu’ils ne s’en sortent pas avec les banlieux.

              1. Pheldge

                ah p’tain le turron, ça fait tellement longtemps … tiens du coup y’a mon pote momo de la cité des luths qui m’a dit « ji mi rappile, ôssi li caliçon d’ex, y’avait li caliçon long, mi mon prifiri, c’iti, li caliçon court, mîme qui ti vouayi à travirs ! » 😀

          1. Aristarkke

            Avant d’en arriver au ceinturon, quelques cliques bien appliquées sur les fesses après avoir été dûment prévenus décramponnent habituellement les teigneux. A appliquer autant de fois que nécessaire et de telle sorte qu’aucun ne doute que l’application arrivera à la moindre récidive.
            C’est celui qui retient son bâton qui hait son fils au cœur duquel habite la folie…

          2. Raoulos

            Le ceinturon je sais pas… par contre recevoir du gode ceinture, là aucun doute ces académiques et profs adorent ça.

            Et entre 2 coups bien profonds, ils tentent de se redresser et prendre un air crédible pour conseiller des petits energumènes qui rêvent plutôt de devenir Zlatan ou Scarface, et ne vont jamais respecter quelqu’un qui ne s’est pas démontré chef de tribu.

            Du coup ça fonctionne pas très bien…
            Ils se font cracher à la gueule et crever leur pneus.
            Mais comme ils adorent ça aussi (en complément du gode ceinture), ils en redemandent !

      1. Astazou

        Alors qu’une bonne application du PGM résoud tellement de problèmes…
        Ah non, on me souffle dans l’oreillette que c’est pas possible…

    3. sam player

      L’article :

      3 mars : Le proviseur a souligné à cette occasion «le calme et le sentiment de sécurité» qui règne au sein de l’établissement, rappelle de son côté Mohamed Chihi

      4 mars : À la suite des dernières violences, le rectorat de Lyon a annoncé dans un communiqué que les cours étaient suspendus ce vendredi 5 mars.

      Le sentiment de sécurité… de la couille en barre…

  17. bonjourjeunesse

    Bonsoir, j’ai acheté une montre casio avec calculette
    200M ça ne fait que 40€ pour 50m de français en 1 fois par an ou 80€ pour 25m de tiers- mondialiste en france.

    Je me trump ?

    C’est de la merde !?!?

    1. Il faut compter environ 25 millions de comptes épargne (LDDS) en France (pour donner un ordre de grandeur) et 200 Md d’€ en plus sur ces comptes, ça ferait 8000 € de plus par compte, pas 80. A mon avis votre montre Casio n’est plus très fraîche.

    1. durru

      1. On voit que les Français n’ont plus de thune. Ou que les compagnies aériennes qui opèrent en France ne font que trop peu de low-cost.
      S’ils font le même genre de statistiques (sur la distribution par revenus/classe sociale) pour la Roumanie (ou d’autres pays de l’Est, d’ailleurs, notamment la Pologne), le constat est complètement inversé. Tout simplement parce que l’avion est utilisé principalement par les expats qui sont le plus souvent des professions intermédiaires, voire ouvriers.
      Mais bon, la France est de retour au Moyen-Âge, où l’individu ne se déplaçait pas à plus de 15 km de son lieu de naissance toute sa vie. Du coup, ça se comprend aussi comme ça…

      2. Je vois que le woke a investi le domaine scientifique en France bien plus fort que ce que P&C se plaît de croire. ISAE serait quand même dans le top du top, si je ne m’abuse…

      1. Higgins

        L’appauvrissement de la population est hélas une réalité tangible. 40 ans de socialisme laissent des trace et les choix faits par l’oligarchie au pouvoir ne m’incite guère à l’optimisme.

      2. P&C

        Shit project = Jancovici.
        Plus un écolo décroissantiste qu’un wokiste.

        Mais sait-on jamais, les deux courants peuvent se rejoindre, on l’a vu avec extinction rebellion.

    2. Astazou

      je n’ai survolé (d’un derrière distrait) que les têtes de paragraphe, et ça me fait irrésistiblement penser au délire « biorégions 2050 » de l’incommensurable Yves Cochet

    3. Batistouta

      Je ne comprends pas que la mascarade climatique continue encore. Ça me dépasse.

      Moi aussi avant j’étais un croyant (à l’époque je connaissais ni h16 ni Contrepoints ni rien du tout du libéralisme et des auteurs libéraux), et un jour pendant un épisode médiatique de propagande des propos que je trouvais violents étaient tenus pour imposer des restrictions drastiques sur les individus (je me rappelle plus le détail). Et ce jour-là je me suis dit : cette histoire sent l’arnaque à plein nez, il faut que je me renseigne pour savoir ce qu’il en est.

      Et j’ai commencé à chercher sur Google, et c’est pas facile au début effectivement quand on sait pas où chercher car on tombe d’abord sur les articles propagandistes, mais j’ai creusé (et j’ai quand même un peu l’habitude de chercher), et je suis tombé sur ce qui me paraissait le plus clair pour y comprendre quelque chose, le site pensee-unique.fr que j’ai bien poncé et lu et relu dans tous les sens (le lien est en bas de cette page d’ailleurs). Et en 3 semaines, j’avais l’impression d’avoir fait le tour du sujet et je n’avais plus de doute.

      Mais maintenant, je ne comprends pas que les gens ne fassent pas ce que j’ai fait moi, qu’ils ne se rendent pas compte comme moi de l’arnaque totale du réchauffisme. D’ailleurs j’ai découvert que pas mal de gens (Benoit Rittaud par exemple) qui découvrent la vérité sur le sujet ont un déclic qui se produit de la même façon que moi (le déclencheur est les propos outranciers sur le sujet).

      1. theo31

        Donner de l’argent pour sauver la planète, c’est comme donner de l’argent à un SDF pour qu’il achète autre chose de l’alcool.

        1. durru

          Quand ils ont réalisé cette oeuvre d’art, ont-ils réfléchi à ce que c’était « avant », notamment aux XVIIIème et XIXème siècle ?
          Toutes les avancées scientifiques se sont-elles faites en dehors de « l’économie de marché » ?
          Si c’était d’après eux, on en serait encore au temps de la Chine impériale, à inventer la poudre à canon et s’en servir seulement pour des feux d’artifices. Ou l’imprimerie et s’en servir seulement pour diffuser les édits impériaux. Etc, etc.

        2. WorldTour73

          Comment voulez vous qu’avec des reportages pareil les français ne deviennent pas des khmers verts pret a tuer parce que tu as utilise ta voiture qui emet un peu de co2.

      2. Pierre 82

        Le premier qui m’a ouvert les yeux sur l’arnaque est un chimiste belge d’origine hongroise nommé Istvan Marko, dont une connaissance avait posté la vidéo d’une conférence sur FB il y a une dizaine d’années.
        A vrai dire, avant ça, je considérais que c’était probablement de la foutaise, mais grosso modo je m’en foutais. Le réchauffement, c’était un peu une lubie comme a été celle du trou dans la couche d’ozone qui devait causer des dizaines de millions de cancers de la peau en France à l’horizon 1995, et puis qui s’est refermé tout seul sans qu’on ne comprenne vraiment pourquoi. Je penserais que ça leur passerait, et je me suis lourdement trompé.
        A l’heure actuelle, je crains qu’au moins 95% de la population (surtout les gens qui ont fait des études) sont persuadés qu’il faut « faire quelque chose » pour nous éviter une apocalypse.
        Mais nous sommes dans des temps apocalyptiques, dans le sens purement biblique du terme…

  18. Higgins

    Histoire belge (réelle ?) :

    Un bourgmestre (maire) WALLON décide de faire repeindre la façade de l’hôtel de ville.
    Il lance un appel d’offres. On lui présente 3 devis : un émanant d’un entrepreneur Wallon, un autre d’un Flamand et un dernier d’un Polonais.
    Le devis du Wallon s’élève à 90.000 € mais celui du Flamand à 60 000 € !! Et celui du Polonais à 30.000 € !!!!!
    Devant de telles différences, il convoque les trois entrepreneurs séparément pour qu’ils détaillent leur estimation. Le Polonais dit qu’il utilise de la peinture Acrylique pour murs extérieurs en deux couches pour 10.000 €, pour les échafaudages,
    les brosses et les équipements divers et assurances 10.000 € et les 10.000 autres euros pour la main d’Œuvre . Le Flamand justifie son devis en affirmant qu’il est meilleur peintre, qu’il utilise des peintures de polyuréthane en trois
    couches dont le coût s’élève à 20.000 €. Les échafaudages et autres matériels, équipements et assurances coûtent 20.000 € et les 20.000 € restants, c’est la main d’œuvre. Le dernier, le Wallon, est celui qui remporte finalement l’appel d’offres. Le bourgmestre estime en effet qu’il présente le devis le mieux justifié.
    Le Wallon le lui a présenté comme suit : « Monsieur le Bourgmestre, 30.000 € pour vous, 30.000 € pour moi et les 30.000 € restants, nous les donnons au Polonais pour qu’il peigne la façade. »

    Surtout ne riez pas….ce serait du vécu !

    1. Pierre 82

      Dans cette histoire, il y a des gagnants: le peintre wallon, le peintre polonais, le politicien wallon.
      Et seulement une catégorie de perdants: les flamands, dont le peintre a perdu l’appel d’offre, mais aussi les contribuables flamands, qui doivent continuer à subventionner les Wallons pour leurs conneries.
      C’est une magnifique synthèse du problème belge, en fait…

    1. Opale

      AH AH j’ai adoré ce reportage. Tout le long du film, on t’explique minutieusement en quoi les scientifiques ont pu se compromettre sur des sujets de santé publique graves, à quel point les lobbies ont pu faire pression pour faire passer leurs idées et alimenter leur business, et dans le dernier quart d’heure, PAF ! on te moralise doctement sur le fait que le doute des gens d’aujourd’hui est incompréhensible quant à certains sujets (RCA, Covid etc.). Euh ??? Vous démontrez qu’il aurait fallu se méfier plus dans les années 80 de ce que péroraient les scientifiques, et maintenant c’est bon, la crise est passée, on ne doit plus se méfier ?
      Vous vous rendez compte que vous donnez des cartouches aux complotistes, là ?
      Ce journalisme est foutu.

      1. k2000

        oh ba il a changé le site…

        pfff les temps sont dures décidément. putain cette manie de vouloir tout faire payer même son point de vue, c’est désolant.

        En substance il faisait des analyses gratos des bilans financiers des banques
        c’était jouissif de le lire decoder les lignes et faire les graphs, y montrait y a quelques années qu’ils faisaient de la cavalerie et il a été mis au tribunal par la SG pour diffamation, il les a humilié : non lieu.

        ils expliquait les mécanismes de la BCE et comment le fric était utilisé c’était excellent, dommage qu’il ait changé de formule et qu’il fasse de la rente.

        c’est dans l’ère du temps le retour à la féodalité….

          1. Arthur H

            Bah, je le comprends, il vit de ce qu’il partage … au contraire, cela signifie que ce qu’il écrit a de la valeur.

            Trois abonnements: ~5e/m, ~10e/m et ~25e/m, c’est pas trop cher.

  19. MCA

    Pas très écolo tout ça :

    https:/ /www.businessbourse.com/2021/03/06/les-autolib-que-la-mairie-de-paris-a-laissees-mourir-malgre-les-alertes-pourrissent-a-lair-libre/

  20. Higgins

    La France apaisée : https:/ /www-le–lorrain-fr.cdn.ampproject.org/c/s/www.le-lorrain.fr/blog/2021/03/06/longwy-un-facteur-se-fait-agresser-et-voler-son-courrier/amp/

    1. Theo31

      Vendredi, j’ai vu un type en PLS sur le trottoir. Il venait de voler le vélo et le téléphone d’un livreur. Bien fait.

  21. Aristarkke

    Un qui est gonflé à l’hélium, c’est le préfet du Pas de Calais qui tente de justifier sa demande de confinement autoritaire avec un même taux de “contamination” que le 9.3. qui reste “libre”, lui…
    En gros, c’est pas pareil tout en l’étant mais quand même différemment parce que département plus rural qu’urbain avec une densité de population évidemment plus faible, il faut le faire quand même parce que ce sera plus supportable dans les maisons que dans les appartements…
    Résumé de l’article VdN du jour…

    1. Le Gnôme

      Les Chtis tirent moins au mortier que les 9-3, moralité, ils sont confinés en pleine cambrousse par une journée ensoleillée et printanière. L’activité du 9-3 étant essentielle pour l’économie du pays, car la vente de cannabis est comptabilisée par l’INSEE dans le calcul du PIB, il convient de ne pas interrompre le petit commerce.

        1. MCA

          Et ce n’est pas moi qui m’en plaindrais 🙂

          TU vas rigoler mais une agence immo vient de me dire que les pavillons dans mon coin avaient pris +25% depuis le covid.

          Si le cirque covidesque continue, les gens vont venir se réfugier là où les condés hésitent à mettre les pieds et les prix n’ont pas fini de grimper ce qui n’est pas pour me déplaire. :o)

          1. sam player

            En fait, sauf si tu veux vendre (ce dont je doute), cette info ne devrait avoir aucun intérêt pour toi.

            Biais cognitif et émotionnel : y a pas de traitement 😀

            1. MCA

              Hahaha !

              C’est oublier un peu trop facilement que même si je ne suis pas vendeur dans l’immédiat il se pourrait bien que j’y sois contraint à plus ou moins brève échéance.

              Et figure toi que mon pavillon ne représente pas qu’un lieu d’habitation mais également une réserve de valeur que je préfère voir monter plutôt que descendre.

              Libre à toi de préférer l’inverse en ce qui te concerne… 🙂

                1. Aristarkke

                  Ce qui montre que Disney en avait fait une caricature de riche selon la gôche orthodoxe ou qu’il n’avait rien compris lui-même à ce que signifie la richesse…

                  1. Pheldge

                    sur ce point, les américains sont capables d’auto dérision. Il n’y avait pas que Picsou, je me souviens de la BD « la famille illico » publiée dans l’Aurore …

              1. Aristarkke

                Un des héritiers Rothschild avait fait la confidence que leur fortune s’était faite à avoir vendu trop tôt…

      1. MCA

        « Ils étaient activement recherchés par les polices nationale et municipale, lesquelles ont renforcé les patrouilles de nuit. »

        A ce que je constate, du côté de chez Opale ils savent également gérer les priorités.

    1. Raoulos

      Excellent !
      Pourquoi pas l’étendre à toutes les grandes villes ? J’aimerais spécialement voir ça à Paris.
      Et le message aussi pourrait être étendu à d’autres domaines :
      – « Attention pour votre santé ne mangez ni trop gras ni trop salé »
      – « Pour votre sécurité et celle des riverains veuillez ne pas dépasser la vitesse de 20 km/h »
      – « La drague de rue c’est du harcèlement. Veuillez vous abstenir »
      – « Aujourd’hui c’est la journée mondiale sans tabac. Ensemble nous pouvons arrêter de fûmer ».

      Et puis toutes les demi-heures, petits joueurs. On pourrait sans doute faire toutes les 5 minutes.

      Histoire d’être sûr d’ aider ces pauvres petits citoyens, enfants perdus qui ont un besoin permanent que leur très chère marâtre redresse leur boite cranienne déviante à coup de marteau…

      1. pabizu

        Pourquoi? Peut-être parce qu’ils n’ont pas encore trouver d’excuse pour interdire la vente de boules « Quiès », ne t’impatientes pas

      2. Pythagore

        A Paris, c’est le cas ds le métro, RER,… gningningnin, nous vous rappellons qu’il est obligatoire de porter un masque … gningningnin, ca tourne en boucle. Insupportable.

        1. Aristarkke

          Heureusement que je ne prends plus le métro qu’excessivement rarement… Dernière fois en juillet 19 pour aller récupérer une voiture… Irrécupérable, vous dis-je ! 😛

    2. Nemrod

      Incroyable…
      Il ne manquait plus que cette note un peu plus dystopique à mon périple de la semaine passé en Bourgogne.
      Un désert, la route des vins sans touristes…des places désertes avec quelques badauds l’air penaud le masque sur la tronche me regardant l’air mauvais me balader sans.
      Probable que ça leur rappelle trop leur totale soumission…ce n’est pourtant pas un acte d’un courage fou…même le soir à 22 h il n’ y a personne sur la route…flics compris.
      Ou alors ils croient vraiment que leur gri-gri va les protéger de la mort.
      Dans tous les cas, on ne peut vraiment rien pour eux.
      Que voulez vous faire avec de pareil pleutres.
      L’Etat Maman ara transformé presque tout le monde en bambin apeuré .
      Je ne vois aucun scénario se terminant bien.

      1. Higgins

        Et puis, il y a Véreux dans ses œuvres : https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2021/03/07/covid-et-sorties-dehpad-la-circulaire-qui-montre-comment-le-ministere-de-la-sante-obeit-a-reculons/

  22. pabizou

    H.S. Depuis sa hontectomie Sarko va beaucoup mieux . Il semblerait qu’il soit prêt à soutenir Macron en 2023 . Ce type est à gerber ….

      1. pabizou

        Non, mes doigts ont fourché, 2022 . Autre chose, l’Australie suspend la vaccination avec l’astra-zeneca, celui que Véreux veut imposer aux français .

    1. Theo31

      S’il y en a qui a sucé tous les râteliers, c’est bien Sarkouille : Pasqua, Balladur puis Chirac.

      Juppe à raconté qu’à son entrée au parti mongaullien, on lui a présenté celui qu’on considérait comme une jeune mongaulle typique : Sarko.

      Il faut se méfier des hommes qui aiment les femmes plates.

    1. Husskarl

      Toutes ces daubes dév à l’arrach… dans quelques années, il y aura un probable désastre et nous serons peut être débarrassés des anglois.

      Le bricolage israélien est rigolo aussi, bientôt un confinement avec toute la population vaccinée parce qu’en fait ces daubes ne servent à rien sauf à tuer ceux qui ne meurent pas du rhume 19:

      fr.timesofisrael.com/un-4e-confinement-nest-pas-exclu-avec-la-hausse-du-taux-de-transmission-ash/

      1. Pierre 82

        Je ne voudrais pas tempérer votre optimisme plus que de raison, Husskarl, mais rassurez-vous, ça ne les calmera pas du tout, bien au contraire: gageons que les responsables du désastre vaccinal seront rapidement désignés à la vindicte populaire: si ça n’a pas fonctionné, c’est à cause de ceux qui ont refusé de se laisser vacciner. Il conviendra donc de canaliser la colère et la frustration du peuple obéissant vers la haine de ceux qui ont refusé d’obtempérer.
        Ainsi fonctionnent les régimes totalitaires, il ne faut surtout pas essayer d’utiliser la logique formelle pour comprendre les mouvements des masses. Sinon, le nazisme ne serait resté qu’une lubie de quelques illuminés des années 20, et le communisme, une construction idéologique baroque ayant germé dans quelques cervelles malades à la fin du XIXème siècle…

        1. MCA

          « si ça n’a pas fonctionné, c’est à cause de ceux qui ont refusé de se laisser vacciner.  »

          +1000,

          c’est évident qu’ils seront désignés comme boucs émissaires et les « vaccinés » n’accepteront jamais d’admettre que si il y a catastrophe sanitaire c’est à cause de leur crédulité et manque de prudence face à une mixture pour laquelle les labos se sont fait exonérer de toute responsabilité.

          Rien que ça aurait dû les mettre en garde.

          Rien n’y fait, l’intox médiatique aura été la plus forte.

            1. Aristarkke

              Ah ! Je vois que le clavier est déjà sous bonne garde. Quatre heures d’avance, vous n’êtes jamais assez prudent… 😛

          1. Aristarkke

            « Rien n’y fait, l’intox médiatique aura été la plus forte. »
            Méthode Goebbels en action depuis un an et on en voit le résultat depuis des mois…
            J’ai au moins réussi à ébranler la « certitude » d’un client en lui demandant s’il avait souvenir que pour les précédentes grippes, elles ne soient traitées QU’AVEC un vaccin SANS aucun traitement médicament classique…

  23. pabizou

    Pfizer:dans la sciure, Astra-Zeneca d’ici peu kif-kif, vont devoir avaler leur chapeau avec leur remède miracle . Bande d’abruti, comme s’ils allaient réussir en 6 mois ce qu’ils n’arrivent pas à faire depuis 20 ans . Cette histoire pue de plus en plus .

      1. MCA

        D’ailleurs Anastasie vient de passer ses ciseaux au rémoulage:

        Une étude israélienne sur le COVID montre que le vaccin est plus dangereux que le virus lui-même
        Une étude israélienne sur le COVID montre que le vaccin est plus dangereux que le virus lui-même.Une nouvelle analyse des taux de mortalité liés aux vaccins en Israël amène à des constats dramatiques. L’Etat d’Israël a été remarquablement efficace pour vacciner sa population. Or des chercheurs souligne que l’effort fourni pourrait s’avérer dangereux, tout en étant impuissant face à la …
        En savoir plus…….

        ……..Oops! That page can’t be found.
        It looks like nothing was found at this location. Maybe try one of the links below or a search?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.