Le dangereux périplaquisme de Zemmour

Apparemment, l’ascension de Zemmour dans les sondages n’est plus aussi fulgurante qu’il y a un mois. Peut-être a-t-il atteint son palier naturel ? Peut-être n’est-ce qu’un plateau momentané avant une reprise d’envol ? En tout cas, en un mois, il a clairement charpenté son positionnement politique.

On pourra prendre à témoin l’un de ses derniers discours, à Bordeaux, dans lequel l’essayiste polémique dresse sur certains points un constat assez pertinent du pays, notamment lorsqu’il aborde les problèmes rencontrés par les entrepreneurs, les artisans, les commerçants et, finalement, ceux qui font le tissus économique de la France.

Soyons honnête : il est éloquent lorsqu’il évoque la liberté, trop restreinte, des patrons et des employeurs. Il fait même du libéralisme comme Jourdain de la prose, sans trop s’en rendre compte ou en se cachant bien de le montrer, lorsqu’il évoque ses positions économiques dans lesquelles il décrit bien l’enfer administratif et fiscal français.

Il est clairement du bon côté de cette liberté lorsqu’il réclame sans ambages qu’on lâche enfin la bride aux Français en élaguant les trop nombreuses lois, régulations et contraintes dont le peuple souffre sans arrêt.

Il est juste lorsqu’il évoque le régalien et l’importance d’un retour rapide à un régalien solide, à la nécessité de résoudre le problème d’insécurité, de faire disparaître les quartiers de non-droit, à réduire les brouhahas du communautarisme et les exactions de la racaille.

Tout ceci est fort bon, mais il y a comme un petit souci de cohérence qui explique peut-être le tassement observé dans les sondages : lors d’une séance de questions-réponses avec le public, interrogé sur sa position vis-à-vis du pass sanitaire, Zemmour avait clairement expliqué que « le pass sanitaire, ça ne me dérange pas plus que ça » et qu’il y voyait, éventuellement, un danger de dérives dans l’avenir sans préciser si, une fois élu, il envisageait de le conserver ou non.

Certes, on retrouve sa position dans différentes vidéos où il explique bien ce positionnement pour le moins minimaliste voire ambigu : le candidat putatif redoute fort de prendre une position trop tranchée contre cette mesure, au risque de détourner – dit-il – l’attention des Français de ce qu’il estime être plus prégnant, à savoir la menace qu’il estime civilisationnelle et culturelle qu’il brosse au travers des thèmes de l’immigration, de l’insécurité et du communautarisme.

Sauf que voilà, M. Zemmour, c’est bien joli cette position, mais c’est bancal.

Parce qu’à tout bien considérer, le traitement de ces questions qu’il juge essentielles nécessite un régalien solide.

Or, un régalien qui fonctionne ne peut pas s’encombrer d’aller fouiller dans les tripes des citoyens pour y découvrir ou non tel ou tel virus. Un régalien efficace, c’est un régalien qui s’assure que les citoyens sont bien égaux en droit et qui, donc, ne les sépare pas en deux classes distinctes, qui n’en fait pas, de facto, deux communautés distinctes, quasiment ennemies. Un régalien qui fonctionne, ce sont typiquement des forces de l’ordre occupées à garantir que des quartiers entiers ne deviennent pas invivables, au lieu de les mobiliser à vérifier les citoyens en terrasse.

Et cela veut très concrètement signifier d’arrêter de mobiliser ce régalien sur les cibles faciles, l’individu solvable, pour s’occuper enfin de celui qui vole ou viole, agresse, blesse, mutile, harcèle, injurie le premier.

Or, pour le moment, on mobilise des troupes pour jouer à la brigade des terrasses et de la limonade, et on n’en mobilise guère pour nettoyer les rues de certaines villes devenues de vrais coupe-gorge (littéralement).

Soyons clairs : on trouve beaucoup plus de régalien à bipper du boomer qui sirote un panaché que de régalien pour chopper du Dalton dans les rues de Lyon.

Le bilan d’une politique qui considère que, finalement, le pass ne dérange pas, c’est le contraste saisissant entre d’un côté des policiers qui patrouillent d’un restaurant à l’autre, et ce quartier de Lyon où les magasins (un supermarché et un McDonald’s par exemple) sont obligés d’adapter leurs horaires pour limiter les agressions et l’insécurité latente qui y règne.

Il faut regarder les choses en face : Zemmour est comme les autres candidats à la course présidentielle, et ce n’est pas vraiment un compliment.

Certes, sur certains aspects, il s’en sort mieux que les autres candidats, brochette peu appétissante d’imbéciles et d’incompétents vendeurs de tapis surannés aux odeurs poussiéreuses, tous englués qu’ils sont dans une surenchère étatique où la solution aux problème de l’obésité morbide de l’État français serait une nouvelle grosse louchée de la même chose dont on nous gave depuis 50 ans. Zemmour fait au moins mine de nous proposer clairement plus de liberté économique, aussi alléchante qu’hypothétique mais nécessaire pour un pays perclus de lois, de contraintes administratives idiotes et d’une fiscalité délirante…

Mais sa proposition tombe à plat lorsqu’il affirme s’accommoder de la plus inique des privations de liberté, la plus stupide des ségrégations arbitraires et ce alors même que son outil principal, le pass, a amplement démontré son inutilité, son iniquité et même son aspect complètement contre-productif.

Zemmour a beau nous faire croire à un certain courage politique en abordant (enfin ?) des questions essentielles à la définition de l’identité française, à la direction prise par le pays, à sa culture et à ses modes de vie, ce courage se dégonfle subitement lorsqu’il n’émet aucun avis contre une mesure qui n’a plus aucun sens sanitaire et qui est politiquement, économiquement et socialement délétère.

En réalité, le courage politique réside précisément dans le combat contre ce pass, dont la suppression serait un message fort de recentrage de l’État sur le régalien et non le sanitaire, l’hygiénisme ou la volonté à peine cachée de mettre au pas tous les citoyens dans un contrôle social à la Chinoise. Mieux : la suppression de cet outil inique permettra d’arrêter de mobiliser les forces de l’ordre à des tâches avilissantes, et permettra d’arrêter l’hémorragie financière des contrôles hospitaliers (60 millions par mois sont consacrés à cette fumisterie inique au lieu d’améliorer les services dont on nous serinait qu’ils étaient débordés).

Le constat est cruel mais sans appel : il n’y a plus de candidats courageux en France.

Ce pays est donc foutu.

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8
 

Commentaires574

    1. paf

      fascinant ! Et alos c’est marrant parce que l’article a son sujet sur CBC est a l’avenant de cet organe de propagande : aucune mention du vax, les commentaires sont niais.

    2. Roanna

      Il y a parfois un juste retour des choses.
      A force de piquer il va y avoir de plus en plus de gens qui s’en étant tirés les 2 premières fois vont avoir des problèmes lors des suivantes.

      1. pabizou

        Pas sûr que les heureux veinards qui auront tiré le mauvais numéro partagent votre enthousiasme . Une victoire contre les salopards au prix d’un monceau de macchabées n’est pas une victoire .

        1. Roanna

          Ceux qui ont tiré le très mauvais numéro contemplent les dégâts d’en haut.
          Leur enthousiasme est définitivement balayé n’ayant plus à se soucier de quoi que ce soit.
          Il n’y a pas de victoire mais on ne peut pas non plus s’appitoyer sur des ânes qui suivent le troupeau.

      2. Faustur

        je me me pose une question rigolote : sachant que certaines personnes ont des effets secondaires importants et d’autres pas, est-ce que par hasard tout le monde n’aurait pas exactement le même vaccin ? En gros, les essais continueraient en grandeur nature ? Ce genre de question en dit long sur la confiance que j’ai dans les laboratoires. Faut dire qu’ils ont tous été condamnés pour diverses malversations à plusieurs reprises. On peut d’ailleurs se demander comment notre gouvernement peut leur faire confiance au point de se substituer à eux concernant leur responsabilité en cas de problème.

        1. Roanna

          Je pense que la vaccin est le même mais je n’en sais strictement rien.
          Les corps qui le recoivent, eux sont toujours différents et en soi cela pourrait expliquer les diverses réactions.
          Si la dose précédente est toujours là et qu’on en remet une ça fait quoi?

          La morphine (exemple) si vous remettez une dose alors que la précédente n’était pas évacuée cela risque de faire boom crack hue.
          Comme personne n’en sait rien, Pfizer découvre les dégâts sans être inquiété en faisant des tests grandeur nature à une échelle jamais réalisée, c’est donc un exploit et les gens marchent dans la combine en chantant tout fiers d’eux.

          1. Nemrod

            AMHA le pb majeur est que la dose injectée est connue, mais la dose de Spike produite est inconnue , imprévisible, de même que l’endroit ou elle est produite.
            A moins que l’on me démontre l’inverse

        2. P&C

          Je pense qu’au contraire, les gouv ont acceptés de se substituer aux labos concernant leurs responsabilités car :
          – un vaccin suit le processus normal du médicament. Lâcher un vaccin au bout d’un 1 an, ça veut dire que les essais cliniques ne sont pas terminés. Il est normal que les labos demandent à être défaussés de leurs responsabilités, car le produit n’est pas prêt, or les gouv le veulent…
          – le nombre de personnes à indemniser serait gigantesque au vu du nombre de personnes à vacciner. Cela coulerait le labo.

            1. Aristarkke

              « ils sont irresponsables. »
              Cela ne vaut que tant que les plaignants acceptent de respecter cette règle du jeu…
              Les nazis étaient eux aussi, irresponsables selon *leur* législation.
              Ayant perdu la guerre, cela ne valait plus rien.
              C’est pourquoi il faut s’attendre à un raidissement extrême de Flop Joene et de ses séides si le vent commence à méchamment tourner…
              L’empilement hors de toute imagination de leurs mensonges éhontés quotidiens les a fait dépasser depuis longtemps le point de non-retour.

              1. durru

                J’aurais donc dû écrire plutôt : « ils se croient irresponsables ».
                Mais, d’un autre côté, ils le sont aussi, structurellement, étymologiquement. Incapables de prendre la moindre responsabilité. Comme des enfants immatures ou des fous prêts à mettre en camisole. C’est ce qu’ils sont, d’ailleurs. D’où une grande partie des évènements qu’on voit défiler depuis un bon moment devant nos yeux toujours incrédules…

                1. MCA

                  Je me suis fait violence en me forçant à écouter en direct 5 minutes de discours du poudré face aux maires de France.

                  Cet individu est totalement cinglé au point de nourrir de sérieuses craintes pour notre futur proche.

                  Il serait grand temps de se débarrasser des institutions de la cinquième république, ça devient une question de vie ou de mort pour les français.

                    1. MCA

                      Un dépistage « substances » concernant le monarque absolu ne serait pas du luxe quand on pense qu’il dispose à sa guise du bouton pour tout faire sauter.

                      C’est prévu pour les automobilistes, mais là bien évidemment cépapareil.

          1. Pierre 82

            Ça coulerait les labos, mais bien pire: ça enverrait les dirigeants à la potence.
            Or, les dirigeants ont ceci de plus par rapport aux labos: la force, et le monopole de la violence (qui pour le coup, n’est plus légitime, mais en attendant, ce sont eux qui en disposent).
            « Pfizer, combien de division? » aurait demandé Staline…
            C’est pourquoi, en cas de vrai problème sanitaire, ils savent qu’ils sont perdus. Ils doivent donc agir vite pour clore le bec à tous ceux qui montrent qu’il y a un problème avec les vaccins. Jusqu’ici, ils tiennent bon, le phénomène est totalement méconnu du grand public. D’ailleurs, personne n’en connait l’ampleur, et on est même incapable de savoir si c’est un cas sur 100 ou sur un million. On sait juste que c’est entre les deux.

            1. P&C

              En même temps, il aurait été malhonnête de dire qu’il n’y aurait pas de problème : il y en a toujours.

              c’est justement la donnée qui manque : le % de cas graves/létaux.

              1. durru

                Non, ce qui est malhonnête est de ne pas appliquer les mêmes règles. Plein d’autres vaccins ou médicaments après bien moins d’effets secondaires observés.

                  1. durru

                    Je maintiens : 2p2m. Principe de précaution inscrit dans la Constitution, mais inapplicable aux vaccins.
                    Question de grosse corruption (jamais vue auparavant) doublée d’un hubris et d’un sentiment d’infaillibilité également jamais vu avant.
                    Il n’y a strictement AUCUN argument rationnel aux décisions prises sur ces « vaccins » (thérapies géniques, hein). Elles contredisent toutes les autres décisions prises par les mêmes et même leurs discours.

                    1. P&C

                      Corruption, panique, recherche d’une solution rapide, besoin de ne pas être tenu pour non agissant et non responsable…

                    2. pabizou

                      Les vaccins n’étaient que le chemin pour arriver au passe sinon il n’y aurait eu aucun intérêt à interdire les traitements . Rien dans la gestion de cette épidémie (peu dangereuse sauf pour un public ciblé) ne trouve de justification sanitaire .

          2. MCA

            Les labos sont assurés contre les accidents et ce sont les assureurs qui refusent de courir le risque d’un accident ce qui paraît normal dans le cas présent, d’où le marché entre les labos et l’état : on vous fournit le vaccin non aboutit et si vous le voulez vous en assurez le risque.

            L’état dit ok (avec notre fric) car il sait très bien qu’il sera très difficile à la victime de prouver l’origine de l’accident, que contrairement au sinistré lui a le temps devant lui, qu’il fera tout pour minimiser l’indemnisation et que les poursuites resteront hors de portée du portefeuille moyen.

            Autrement dit la garantie de l’état c’est du pipeau, bon courage à ceux qui devront se lancer sur le chemin de l’indemnisation (qui au passage ne résoudra rien en ce qui concerne le préjudice corporel subi).

            1. Jacques Huse de Royaumont

              Les vaccins ayant été diffusés avant la fin des tests, ils sont exclus des assurances car illégaux en temps normal. Les indemnisations arriveront plus tard, et on peut compter sur l’état pour faire trainer l’affaire en longueur. d’ici le verdict, tous seront à la retraite, même Attal.

          1. MCA

            D’où ceux qui choppent la vérole bien que picousés?

            Je ne l’avais pas vu venir celle-là.

            Mais attention, pour le placebo il faudrait deux picouses placebo de suite; et comme ils font ça à la chaîne et pas forcément au même vaccinodrôme, ça me semble difficile à gérer.

            Et il faudrait en plus un suivi à postériori pour pouvoir en tirer des conclusions; donc recontacter les placebo(s).

  1. Yanka

    Il y a chasseurs sachant chasser sur ce blog.

    « Éric Zemmour soutient les chasseurs ! Découvrez ici cette vidéo où il donne sa position sur la chasse et le rôle des chasseurs. ».

    https:/ /twitter.com/ChasseursavecZ/status/1460637413496299523?s=20

    1. Higgins

      Certes mais je crois qu’il y a également une pétition, déposée sur le bureau du Sénat, appelant à l’abolition de la chasse qui a remporté un tel succès que les présidents de groupe vont être contraints de l’étudier. Cela ne préjuge en rien de l’avenir évidemment mais ça sent mauvais.

      1. Roanna

        La chasse est et restera une donnée incontournable de régulation du cheptel des sangliers pour ne citer que les plus ravageurs. Pour ce qui est des cervidés il y a moyen de moyenner.
        Il est possible de modifier le modèle de la chasse mais non son application.

        1. Higgins

          Je suis un amoureux inconditionnel de la chasse sous toutes ses formes mais la bêtise, pour rester poli, de mes concitoyens sur ce sujet me sidère et me désespère.

        2. P&C

          Pas forcement… ils se réguleront par la famine une fois qu’il auront multiplié et tout ravagé.
          Et pour la fibre écolo, suffit de remettre des prédateurs.
          Les sangliers sont en effet chassés par pas mal de carnivores : loup, ours, lynx, renard, chacal, panthère, lion…
          Ben tiens, ce sera l’occasion de réintroduire le lion dans le sud de la France.

          1. Nemrod

            Oui mais avant il faudra en avoir fini avec tous les élevages ou alors dépenser une énergie folle pour les protéger. et surement des balles dont certaines finiront aussi ou elles ne devraient pas.
            Ou user du poison…sélectif oh combien et qui se retrouvera toujours dans les bons tubes digestifs…c’est garanti.

            Y a 20 morts par an à la chasse dont 2 ou 3 non chasseurs, en l’interdisant je pense que le chiffre de 50 ou 100 est atteignable, non chasseurs exclusifs.

            Et puis les braconniers se multipliant, il est certain qu’ils appliqueront les bons angles de tir et attendrons bien sagement les Pandorres en cas de soucis afin qu’ils puissent faire les constatations d’usage.

            Entre un sanglier qui courre et se défend et un mouton ou un veau parqué dans un enclos , qui croyez vous finira préférentiellement sous les crocs ? …à moins d’un promeneur dans les capacités de prédation et tout émerveillé de sa nouvelle liberté passe au mauvais endroit…que voulez vous, Gaïa est parfois marâtre.

            Mais je m’égare, je redeviens rationnel.

            1. P&C

              On a eu le cas avec le loup en Savoie.
              Les urbains étaient très content. Les ruraux et les éleveurs notamment… beaucoup moins. Car le bestiau est opportuniste, et préfère manger du mouton que du chevreuil.
              Et avec le coté grégaire des moutons, tu peux perdre pas mal de têtes…
              D’où les investissements en chiens patous plus oui moins dégénérés, quelques promeneurs croqués car passant trop près des troupeaux, etc…

              Remarque, les gus de terre et humanisme avaient au moins réussi à régler le problème des sangliers ans utiliser de clôture : leur parcelle de compostage fixait l’attention des bébêtes omnivores.

              1. Yanka

                « Car le bestiau est opportuniste, et préfère manger du mouton que du chevreuil. »

                Il faut réintroduire des loups chrétiens et pas musulmans ! C’est malin !

        3. Yanka

          Il y a chasse et chasse. Dans mon coin, les chasses sont le domaine réservé des gros bonnets bruxellois et flamands qui viennent tirer des animaux nourris. Les gars de chez nous rabattent, les industriels tirent. C’est un sport. Il n’y a jamais de suspense quant aux vainqueurs. No fun.

      2. MCA

        @Higgins 18 novembre 2021, 10 h 44 min

        N’y aurait-il pas un loup là dessous car abolir la chasse c’est de fait supprimer la détention légale d’armes à plus ou moins brève échéance ?

        1. Higgins

          Non. C’est simplement que le courant anti-chasse est très fort. J’ai des relations qui tiennent des discours hallucinants de bêtise sur le sujet sans qu’un seul de ces abrutis ne se rende compte que toucher à cette institution, nécessaire ne serait-ce que pour réguler les populations de nuisibles, c’est scier encore un peu plus la branche sur laquelle ils se croient en sécurité. Quand on nait con, on est con.

  2. lefeuvre

    NDA est un candidat plus crédible que Z. Il a toujours été clair sur la question du passe sanitaire et s’est opposé à toutes les mesures liberticides que le gouvernement a prises depuis le début de la « crise sanitaire ». Malheureusement, il y en a bcp qui rejoignent le candidat qui est le plus haut dans les sondages comme s’ils étaient fiables …. La couverture médiatique de Z devrait en interroger quelques uns surtout quand on sait qui est derrière….

      1. Nemrod

        Oui suis d’accord.
        NDA a une position équilibré sur pas mal de pb.
        Qu’entendez vous par politicien typique.
        Son ralliement aux « forces obscures » lors de la dernière Présiglantielle ne l’était pas pourtant…classique ?

    1. MCA

      « La couverture médiatique de Z devrait en interroger quelques uns surtout quand on sait qui est derrière…. »

      Ne pas oublier la couverture financière sans laquelle ils ne sont rien.

    2. Kazar

      Malheureusement (pour lui), les Français ne veulent pas de lui, comme l’a prouvé son score pitoyable aux dernières élections. Et c’est le marché qui décide

  3. Laurent569

    On ne sait vraiment plus à quel sein se vouer :-).
    Macron : psychopathe cocaïnomane gérontophile doublé d’un sociopathe avéré. Ce type est complètement fou, ne lui manque que l’entonnoir sur la tête.
    Zemmour, puisque c’est le sujet : Je n’irai nulle part avec lui, mon instinct me met en garde. De plus, son physique me fait trop penser à ce bon docteur G. Il n’a aucun charisme, aucune aura. C’est un excellent débatteur qui recycle sans cesse ses vastes connaissances historiques.
    Le moins pire aurait pu être le panda du Havre. Il fait de la boxe, c’est un bon point pour lui. Il a de l’allure, ça compte.
    Quand De Villepin a dit non aux US pour aller guerroyer en Irak, il avait de la prestance, il était la France. Mettez Zemmour à la place…

    1. pabizou

      Le panda du Havre n’a pas plus de charisme qu’une plaque d’égout et il faut avoir une mémoire de bulot pour avoir déjà oublié sa psycho-rigidité . Ce type ne vaut pas mieux que l’abruti du 55, il ne l’avait pas choisi par hasard .

    2. Roanna

      « On ne sait vraiment plus à quel sein se vouer 🙂 »

      Prenez celui de droite, c’est celui qui est le plus près du coeur et qui a le plus de vie.

        1. Aristarkke

          Mode JK Rawlings on : un sein fonctionnel et attirant, c’est normalement *la* propriétaire qui en est dotée. Apanage incontesté jusqu’à il y a peu, du seul genre un.
          Mode JK Rawlings off.
          Mais tout change tellement à notre époque…

          1. Roanna

            Côté ethymologiste il me semble, sans certitude, que dire le propriétaire peut s’adresser aussi bien à une femme qu’à un homme.
            Le propriétaire pouvant être M. ou Mme.
            Me trompe-je?

            1. Roanna

              A la reelecture l’explication ne me semble pas très claire à commencer par « côté éthymologie il me semble, sans certitude, que le terme propriétaire peut s’adresser indifféremment aussi bien…

          2. MCA

            @Aristarkke 18 novembre 2021, 13 h 36 min

            « c’est normalement *la* propriétaire qui en est dotée »

            Désolé, dans une société collectiviste ça appartient à tout le monde !

            Sans oublier un détail :

            c’est comme un train électrique : c’est fait pour les enfants et c’est le père qui joue avec…. 😆

            1. Pheldge

              « un train électrique , que c’est fait pour les enfants et que c’est le père qui joue avec » ah, mais personne n’a parlé de TGV, pourquoi, tu te sens visé ? 😀

    3. P&C

      Edouard Phillipe ? Un charisme de moule avariée, et en plus une créature de Juppé.
      Ce mec exsude la trahison et sa médiocrité de bourgeois administrateur par tous les pores. Et on a vu l’étendue de ses compétences… et sa haine du pays lors d’épisode Gilles Egeaunes.

      La vérité est que la qualité anthropologique des présidentiables est au niveau de la cuvette des chiottes…. et je crains qu’il en soit de même avec celle du peuple français en général.
      Je vous rappelle qu’on a eu Fraise des bois président. Même Winnie l’ourson a plus de gueule.

      Les connaissances de Zemmour… concernant la 1ere croisade, je suis en mesure d’affirmer qu’il raconte pas mal de clowneries. Brousset, ça date, il ferait mieux de rafraichir ses connaissances.

      Quant au coup de « les croisades sont une contre attaque du monde chrétien »… mouais. Ok, y avait le frère du roi de France, ok y avait Godefroi de Bouillon le bigot…
      Mais le reste, c’est une bande d’arrivistes et de cadets de familles, désireux de voir du pays, et d’avoir du pays.
      Putain, Tancrède de Hauteville… le mec frappe des monnaies avec sa tronche comme fonctionnaire byzantin, se fait appeler grand émir !
      Baudoin de Boulogne, pas mieux. Le mec était parti pour être curé, il créera un duché ex nihilo pour sa gueule, et deviendra même roi de Jurusalem ?
      Les religieux ? Ok pour Adémard de Montaigne, mais l’autre con de Daimbert… un évêque à la tète d’une flotte de marchands/pirates, qui razzie les cotes arabes et byzantines, et à l’ambition débordante… et Malecorne, source d’inspiration du fameux curé de Camaret…
      Même Raymond de Saint Gilles… le mec s’est assuré en douce de pouvoir récupérer ses titres et terres tout en jurant de ne pas y revenir.

      Le monde musulman de l’époque ? un beau bordel.
      Déjà, entre le califat abbasside sunnite, avec un calife sans pouvoirs, le sultanat seljoukide sunnite qui gère vraiment le truc, le califat fatimide chiite… lui même fréquent allié de l’empire byzantin chrétien pour défoncer du turc sunnite…

      C’est d’ailleurs pour ça que la croisade a réussi : le sultanat seljoukide était en pleine guerre civile. ça aurait pas été la même avec un sultanat unis derrière un sultan hégémonique comme Alp Arslan voir Malik Shah avant que les nizarites le zigouillent.
      D’ailleurs, suffit de voir le sort des croisades de renfort, qui ont suivi la même route : il a suffi que Kilich Arslan, son rival Gumuchtegin, et l’autre con de Ridwan à Alep, passent outre leurs divisions pour les fumer sans problème. 3 croisades de renforts, fumées les unes après les autres.
      Et même à Harran… Bohémond, Tancrède, Baudoin du bourg, Geoffroy de Courtenay, pourtant des cadors de la croisade (surtout le Bohémond et le Tancrède), se sont fait défoncer par l’atabeg de Mossoul et Soqman l’ortoquide. Et ils n’ont pu sauver Edesse uniquement parce que les deux se sont disputés sur les prisonniers (Soqman avait capturé Baudoin et Goeffroy, et Jawali était jaloux, donc il a attaqué le camp de Soqman… du coup Soqman en a profité pour razzier ses terres uns fois Jawali parti assiéger Edesse… avec des amis comme ça, pas besoin d’ennemis).

    4. Malancourt

      Il y a longtemps que je suis persuadé qu’en politique on ne peut pas aller très haut si on est honnête et intègre. C’est certainement pour cela que Jean-Frédéric POISSON , un des rares politiques que je peux écouter, continue à végéter.

      1. Pierre 82

        +10 JF Poisson est, à ma connaissance, le seul politicien avec lequel je suis 100% d’accord.
        Le seul qui soit sur la ligne de ce magnifique document que je recommande à tous: la doctrine sociale de l’Église. Même pour un non-croyant, on y retrouve tout ce qui fait le cœur de notre civilisation. C’est une compilation de principes à respecter pour que l’homme vive en harmonie. On n’y donne aucune recette miracle, aucun mode de fonctionnement. Même la démocratie n’est pas une donnée indispensable (sauf au niveau de son cadre de vie). Jean-Paul II, qui est est l’artisan principal, rappelle même que l’alliance de la démocratie et du relativisme, est une culture de mort.
        Quand j’entends parler JF Poisson, je le sens imprégné de cette doctrine. Je le retrouve également chez Joseph Thouvenel, seul syndicaliste que j’écoute sans avoir envie de le gifler…

          1. Pierre 82

            A ma connaissance, autant on sait que Jean-Paul II et le futur Benoît XVI écrivaient très souvent ensemble, autant le rôle d’Imbroblio est totalement nulle dans ce texte.
            Il a essayé de le compléter en écrivant « Laudato si », que j’ai lu même s’il m’est tombé des mains de nombreuses fois, et qui n’est pas vraiment du même niveau. C’est du niveau d’une rédaction sur un thème choisi écrite par un collégien (pas actuel, quand même, disons un bon élève des années 60)
            Au niveau profondeur de vue, on a pied partout, c’est affolant de platitude.
            C’est en le lisant que je me suis dit qu’on avait eu droit à de grands papes au XXème siècle, mais qu’en règle générale, on n’a pas toujours eu un bon niveau. Et celui-ci, n’est clairement pas le pneu le plus gonflé du garage.
            Depuis, il ne s’est plus mêlé de cette doctrine, trop grande pour lui. A sa décharge, c’est un jésuite.

            1. Higgins

              Je ne retrouve plus cet aphorisme qui dit que l’église disparaîtra lorsqu’elle aura un pape noir à sa tête. Le pape François est un jésuite et cet ordre est surnommé l’ordre noir.

      2. Bernardo

        JF Poisson est le seul politique tendance LR (ancien candidat à la primaire) à s’être opposé de toutes ses forces au pass et à toutes les inepties sanitaires. Il s’est allié avec Z. ce qui doit (peut) signifier quelque chose. Ce dernier considère probablement qu’il y a trop de risque à enfoncer 2 coins à la fois. C’est une possibilité, l’autre étant que JFP soit un futur cocu ( il y en a toujours, en particulier parmi les bonnes âmes) de l’après élection, dans l’hypothèse, assez improbable où le Z l’emporterait.

  4. Ikook

    « il n’y a plus de candidats courageux en France. » SI. Il y’a Philippot qui se déchaine contre le pass sanitaire et je me demande même comment il fait pour garder son calme quand les journalistes lui rentrent dedans avec des fausses nouvelles ou de la propoagande gouvernementale.

    1. Monoi

      Philippot fait des choses interessantes sur la folie covid, et je suis meme devenu membre des patriotes pour cela, mais c’est loin d’etre un liberal et son programme a des relents de protectionisme et d’enfermement general qui laisse dubitatif.

  5. Laurent569

    J’ai écrit le moins pire aurait pu être, pas le mieux.
    Quoiqu’il en soit, vous m’avez donné une idée culinaire pour ce week-end.

  6. Yanka

    Communication intéressante de Me Di Vizio sur Twitter :

    « J’ai cru devoir aller avertir le bâtonnier de Marseille aujourd’hui que l’affaire de la tuberculose Didier Raoult va connaître un retentissement particulièrement spectaculaire la semaine prochaine et éclabousser des institutions locales d’envergure ! »

    Est-ce la bombe annoncée par le Pr Raoult depuis quelques semaines ?

  7. La Dive

    Marine Le Pen a précisé plusieurs fois ces derniers jours son opposition au passe sanitaire. C’est remarquable à mes yeux. Pourtant, je ne crois pas que cela en fasse une candidate idéale, et de ce fait je doute que le critère du passe soit le meilleur pour juger d’un candidat.

  8. Creation Rebel

    En rallument la TV, just pour mater et entendre
    ai con ce taté kon est cuit.
    Les prétextes sont validés et il ne manque pas d’ experts de caniveau pour argumenter, trouver des excuses et un nouveau variant ( encore un nouveau v@ )
    Pour imiter l’ Autruche, il faudrait rétablir ce vieil état d’ Urgence pseudo sanitaire
    Je conte sur vous mais pas comme Alice, les lapins, je les mange

  9. Alex

    Bon par contre, j’ai cherché mais je n’ai pas trouvé : périplaquisme, ça veut dire quoi ? 😀

    Après pour les effets secondaires sur les vaccins, l’argument qu’on m’oppose est souvent le même : vu le nombre de vaccinés, les cas de morts et/ou d’effets secondaires est infinitésimal.

    Alors je vais être franc, je ne connais pas les chiffres exacts. En Mars en France, on était à 700 morts je crois.

    1. Nemrod

      Peut être ( notez le peut être ) mais ce ne sont pas du tout les même que les gens concernés par la mortalité Covid.
      Sacrifiez des jeunes pour rien ou pour un gain hypothétique et très modeste s’il existe alors qu’il suffirait de protéger les vieux en les vaccinant ne me semble pas acceptable.

      1. MCA

        Il faudrait m’expliquer comment on peut prétendre « protéger les vieux » en les piquant avec une mixture qui n’empêche ni d’attraper la bestiole, ni de contaminer, ni de finir aux urgences voire en réa voire à la morgue?

        Depuis le début j’entends cette musique irrationnelle et ça ne semble choquer personne.

        Quand il s’est agit de les piquer au Rivotril, d’interdire les soins précoces, j’ai moins entendu parler de tous ces généreux principes.

        1. Nemrod

          Disons que pour l’instant leur balance bénéfice/risque semble favorable et qu’il ne parait pas idiot de les vacciner sur la base du volontariat et en prenant en compte les critères sanitaires usuels…âge, comorbidité, état général etc…
          CAD l’inverse de ce qui est fait dans cette médecine collectiviste.

          1. Roanna

            J’ai beaucoup de mal avec cette notion « balance bénéfice/risque » qui est plus que floue et qui permet de tout justifier.

            La première chose sous entendue par ce terme étant que tout le monde est sensé être contaminé un jour ou l’autre ce qui n’est absolument pas certain et probablement faux.
            Celui qui ne sera jamais en contact avec le virus qu’a t-il à espérer du vax, des ennuis c’est tout.
            Donc pour une patie non négligeable de la population le risque est clairement du côté de la vaccination et la notion balance bénéfice/risque est biaisée par cette approche.
            A l’heure actuelle (2 ans après le début de l’épidémie) quelle est le pourcentage de la population à ne pas avoir contracté la maladie?
            40, 50, 60, 70%? Pour toutes ces personnes il n’y a que des risques et aucun bénéfice. A méditer.

            1. Nemrod

              C’est pour ça que je parle « des critères sanitaires usuels »
              La balance bénéfice risque s’évalue individuellement.
              Un vieillard en collectivité, lieu de développement privilégié de ces affections hivernales à un risque plus grand qu’un ermite du Morvan…
              Un « vieux » en parfaite condition qui fait 50 pompes et 10 bornes par jour a moins de risque que le même grabataire.
              Tout ça devrait être appréhendé par les soignants habituels et pas par 3 scribouillards de je ne sais où.
              J’ajouterais qu’elle évolue aussi avec le risque et le bénéfice.
              Actuellement le risque me semble augmenter ou à tout le moins apparait plus, ne serait ce que par la multiplication des doses…arythmetique de base.
              Le bénéfice s’amenuise…

              1. MCA

                J’ai les mêmes interrogations que Roanna 18 novembre 2021, 11 h 47 min au sujet de la ritournelle bénéfice/risque.

                Un bénéfice / risque ça se mesure avec quelle unité ?

                En fonction de quoi on détermine que cette prétendue balance penche d’un côté plutôt que d’un autre si ce n’est un pifomètre plus ou moins bien réglé autrement dit un dé jeté sur un tapis ?

                Comment expliquer à une victime de cette roulette qu’il était du mauvais côté de la balance mais qu’il a eu raison de tenter sa chance?

                A mon avis il serait de bon ton de foutre la paix aux gens en les laissant risquer leur vie comme bon leur semble étant donné qu’elle doit (en théorie) leur appartenir et arrêter avec ce charlatanisme.

                1. Nemrod

                  Comme pour tous les autres médicaments.

                  Vous avez une maladie coronarienne par exemple.
                  Le médecin doit vous prescrire un dérivé nitré qui peut vous faire faire une syncope par hypotension mais qui améliorera la circulation dans les artères nourricière du coeur.
                  Doit il vous le donner ?
                  Il apprécie le risque potentiel de syncope par rapport au bénéfice attendu sur votre angine de poitrine.
                  Il regarde votre tension, votre activité…un papy qui garde le canapé peut tolérer une angine de poitrine en faisant un Natispray de temps en temps, un jeune remarié de 60 ans moins…
                  C’est pour ça qu’il est médecin et c’est pour ça qu’il vaut mieux qu’il connaisse le plus possible son patient et c’est pour ça que la médecine collectiviste est une catastrophe.

                  Pour le vaccin c’est pareil
                  Quel est votre état de santé ?
                  Voyagez vous?
                  Sortez vous beaucoup ?
                  Vivez vous en collectivité ?
                  Avez vous des antécédent de thrombose ?
                  Et surtout voulez vous le faire ou êtes vous réticent etc…

              2. Roanna

                Mer.e je ne suis pas hermite, je ne fais pas 50 pompes et que 10 bornes tous les 6 mois. C’est grave docteur?
                Je pense malgré tout encore tenir la forme.

      2. pabizou

        Il y a une liste de myocardites et d’AVC chez des gens jeunes qui n’avaient rien à craindre du covid pour la majorité d’entre eux, c’est inadmissible dans un pays de droit

    2. Minou

      Au mois d’août si j’ai bonne mémoire le comptage donnais 905 morts, 4600 « accidents graves » et plus de 6000 hospitalisés
      Le lien vers le rapport doit pouvoir ce retrouver via le courrier des stratèges qui portait, toujours de mémoire, le nom de « veran a il menti sous serment »
      Si j’ai deux minutes j’essayerai de vous retrouver le lien.

      1. Minou

        Et voila le petit coquin, bien caché sur le site de l’ansm https:/ /ansm.sante.fr/uploads/2021/09/24/20210923-covid-19-vaccins-cominarty-pfizer-rapport-18.pdf
        Voir page 7

      2. Jacques Huse de Royaumont

        cf https:/ /ansm.sante.fr/uploads/2021/09/24/20210923-covid-19-vaccins-cominarty-pfizer-rapport-18.pdf

        le document est téléchargeable.
        906 morts recensés au 26 août pour le seul vaccin Pfizer.

        sinon :
        https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2021/10/20/veran-parjure-ces-plus-de-900-morts-du-vaccin-denombres-par-lansm/

        Etonnamment, Verhaeghe accuse Véran de parjure et il ne se passe rien, comme si il ne valait mieux pas qu’un juge regarde de trop près la validité des accusations.

        1. Higgins

          Il n’y a que le Parquet qui peut lancer de son propre fait une enquête judiciaire en l’absence de plainte. Je crois qu’il y en a plusieurs qui ont été déposées mais il est probable qu’à ce stade, seules des enquêtes préliminaires aient été lancées. Le droit pénal étant très strict d’application, l’intention ne suffit pas toujours à l’action.

          1. Jacques Huse de Royaumont

            S’il était sûr de sa bonne foi, Véran aurait porté plainte en diffamation et aurait fait un maximum de bruit autour. Il ne l’a pas fait…

    1. Yanka

      « Bon par contre, j’ai cherché mais je n’ai pas trouvé : périplaquisme, ça veut dire quoi ? »

      Ça fait quand même plus « tourner autour du pot » que « être à côté de la plaque », « péri » induisant bien plus « autour » que « à côté ». Qui tourne autour du pot hésite, n’ose pas, se tâte, voudrait bien, réfléchit encore… quand celui qui est à côté de la place ne comprend que dalle à la situation : il serait de même à côté d’un ours enragé, sans le voir.

    1. Oui voilà : immigration, pass sanitaire, deux faces d’une même problématique et d’un même dessein général funeste. C’est pour cela que Zemmour, en les séparant, fait fausse route.

        1. P&C

          Phillipot… c’est comme Jaffrin après que la bande à Conversano ai mis Electre sur sa b*te (je vous renvois aux deux vidéos qu’elle a fait avec l’homme de bois en anglais pour juger du pedigree de la demoiselle).

          Aux européennes, ils ont fait moins qu’un parti qui avait pour seul argument « j’ai un chat sur mon trac »

      1. toto17

        Ha nan, désolé.
        Il ne fait pas fausse route, il hiérarchise.

        Ce qui menace la France et sa civilisation c’est :
        – l’immigration massive en premier lieu, ensuite les problèmes économiques (because le nerf de la guerre), en 3, tout un tas de trucs débiles (que je regrouperai dans le vocable d’écolo-wokisme), et enfin les histoires de pass.

        Enfin, moi je hiérarchiserai à peu près comme ça.
        La France s’est toujours relevée des épidémies…

        1. Hiérarchiser les deux faces d’une même pièce, c’est … de l’esbrouffe.
          La menace de la civilisation, elle est très loin d’être immédiate et le traitement du problème non plus. La menace des libertés fondamentales si, et son traitement aussi.

          1. P&C

            Les libertés fondamentales se sont révélées n’être que des privilèges accordées par le souverain…
            Donc elles n’ont rien de fondamentales. Il ne faut pas oublier que bon nombre de civilisations passées en ignoraient tout ou partie.

            1. Tu fais de la philo de comptoir.

              Les libertés fondamentales sont inhérentes à la nature humaine. Qu’un humain (ou un groupe) s’arroge le droit de les piétiner ne change pas leur nature. Tu confonds « fondamentales » et « indestructibles ».

        2. Dr Slump

          Zemmour se pose en défenseur de la civilisation à travers sa marotte de l’immigration, mais il défend en fait bien plus la prédominance de l’état que celle de la civilisation.

          Mais je crains que donner aux uns, migrants, des libertés que les autres, résidents natifs, n’ont pas ne fausse le débat sur liberté et immigration. Car quand les migrants ont toute liberté de s’installer où ils veulent, de bénéficier des avantages offerts par le pays d’accueil sans aucune preuve d’identité, d’âge et d’origine, tandis qu’on interdit aux autres résidents natifs de bouger sans passeport, pass, déclaration d’embauche, de logement, de revenu et j’en passe… dire que cette gestion politique de l’immigration ne constitue pas une menace contre la liberté me paraît un peu hâtif. Il me semble de plus que la menace des libertés fondamentales menace justement l’un des fondements essentiels, si ce n’est LE fondement essentiel de la civilisation.

  10. Higgins

    HS mais il faut savoir apprécier les bonnes nouvelles : https:/ /www.climato-realistes.fr/c0p-26-les-pays-en-developpement-ont-dit-non/

    1. Jacques Huse de Royaumont

      C’est Greta Thunberg qui va être contente : elle va pouvoir continuer son business de la pleurniche et s’apitoyer sur son enfance volée dans des suites de palace payées par les autres.

    2. Jacques B.

      Bonne nouvelle pour les pays en développement, mais pas forcément pour nous, car tout indique que les fous qui nous gouvernent continueront dans cette direction funeste, et même qu’ils vont accélérer.

  11. Higgins

    Beau papier surtout la partie consacrée aux dangers suscités par le suffrage universel : https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2021/11/17/penser-zemmour-a-lheure-de-la-dictature-sanitaire/

  12. Spirou

    Octobre 2020 : quoiqu’on fasse nous aurons 15000 hospitalisés mi novembre.
    Mi novembre 2020 : à peine 6000
    Prêt pour le retour de madame Irma sous coke ?

        1. Yanka

          Rioufol est certainement le journaliste français qui enfonce le clou de l’islam et de l’immigration depuis le plus longtemps. 2 éditos sur 3 concernaient de près ou de loin ces sujets, déjà quand j’étais au Québec (je suis rentré en 2011) ; et déjà quand je lisais le Figaro papier avant mon départ pour les Amériques (2005), il avait de ce thème une marotte. C’est un conservateur avant toutes choses, un poil réac. Dont il est aussi libéral par la force des choses, mais ne fait pas de l’économie l’alpha et l’oméga de la politique.

  13. Matthias

    La pression sociale étant si grande, il est difficile pour un candidat de ne pas surenchérir sur le pass sanitaire. L’hypocrisie est de rigueur. S’affirmer contre, c’est se suicider. Nous sommes dans une ère théâtrale.

  14. heli0gabale

    Un peu HS.

    Aperçu du mode de vie Gaïa compatible :

    https:/ /twitter.com/oaz/status/1461238013061701634?t=qLxNMYlfgmUoZ2q5CHGBvA&s=19

    Heureusement que l’état de nos infrastructures va sauveylaplanayt !

    https:/ /twitter.com/Mich33bm/status/1461114269928407044?t=-4xfUzTA4WGxtOfJVRudqg&s=19

  15. Yanka

    Je me demande parfois pourquoi j’ai une telle haine des Chinois…

    https:/ /www.atlantico.fr/article/atlantico-light/la-chine-abat-les-animaux-de-compagnie-des-chinois-en-quarantaine

    1. Pierre 82

      Ce que je trouve cocasse, c’est le sens des valeurs et des priorités chez beaucoup trop de mes contemporains. Un Chinois qu’on parque dans un camp parce qu’il est malade, c’est somme toute assez normal. Mais abattre son animal de compagnie, c’est insupportable.

      1. heli0gabale

        +10

        Mais y’a encore plus drôle.

        Dans le jeu vidéo, tuer des animaux virtuels commence à devenir une pensée insupportable pour une fraction de gauchistes.

        Transformer une rue de Los Santos dans GTA en charnier ça va, mais dépecer une bichette dans Red Dead, non c’est intolérab’.

      2. Yanka

        Abattre un animal de compagnie d’une personne en quarantaine, c’est une saloperie sans nom, moins d’ailleurs pour l’animal que pour les propriétaires, souvent des enfants. C’est un drame pour un enfant de perdre son animal de compagnie dans ces conditions. Et pour une personne âgée, isolée ? Je n’entends pas que parquer les gens soit pour autant acceptable, mais là, c’est la cerise qui fait déborder le vase. Je savais les Chinois sans cœur, mais ils me prouvent qu’ils n’ont pas d’âme. Qu’ils soient maudits !

  16. P&C

    Le problème de Zemmour, c’est que taper sur les immigrés risque de ne pas suffire… sans parler que son électorat actuel, la droite manif pour tous/fillon, etc… ira voter Macron par allégeance au portefeuille.
    Les retraités, itou
    Or le problème de l’électorat populaire/iste, c’est qu’il est abstentionniste, et que l’immigré, mis à part les niktamers, ils n’en ont pas grand chose à faire… leur problème ce sont les fins de mois et le chômage et l’immigration y compris les travailleurs détachés.

    En gros, il risque de devoir faire la danse du ventre auprès de deux groupes sociaux antagonistes, alors que Macron agrège l’argent et la rente.

  17. Nemrod

    De toutes façons le médias dominants ont décidé cette semaine que le Z était en déconfiture.
    Un sondage ou deux qui vont dans ce sens complètent cette  » fabrication  » de l’opinion.
    Bon…à suivre mais c’est quand même fascinant.
    Franchement je me demande si Z ne ferait pas mieux de ne pas tenter de ramasser ce couteau qui tombe.

  18. BAYARD

    Nous suivons mon épouse et moi depuis le début le Face à l’Info et nous nous souvenons tous les deux qu’Eric Zemmour a été malade du Covid et a annoncé s’être fait vacciné une fois, disant qu’il ne se ferait pas vacciné une seconde fois.
    J’aime beaucoup vos éditos, mais veuillez vérifier avant de publier étant donné votre audience.
    Respectueusement

  19. amike

    Zemmour parle du pass sanitaire, …. et H16 envoie la photo (oh la belle association d’idée !) de la police blindée et à l’arme bien visible ! Ce n’est pas fair play , les deux ne sont pas équivalents.

    Imaginons une « initiative privée », qui aurait permis aux restaurateurs de s’assurer que ses clients s’affirment vaccinés, et auraient utilisés de leurs droits de propriétaire pour écarter les clients qu’ils ne veulent pas, qu’auraient dit les libéraux ? Droit du locataire (de coin de table) ou droit du propriétaire (du fond de commerce) ?

    Le pass n’est pas le problème fondamental. Le problème est la politique qui veut l’utiliser sauf qu’il est plus facile d’utiliser un nom d’objet que décrire la pensée qu’on veut dénoncer. Comme je l’ai entendu hier soir, le wokisme n’existe pas, comme les antifa, ce seraient des mythes ….

    En attendant le terrrrrible Zemmour, quid de l’exemple de ces pays qui ont choisi la stratégie du « covid zero », « des » pays parmi les plus libéraux et qui eux font une application totalement vertueuse et stricte de la loi (ici photo avec policier blindé SVP) ? Que protègent-ils en fait ? La faune locale (comme la NZ), la population locale (mais qui des frontières qui ne doivent pas exister), la bourgeoisie (qui veut un territoire bien propret) ? Ne me dites pas … serait-ce la nation, comme Z ?

  20. Hober Mallow

    « Le constat est cruel mais sans appel : il n’y a plus de candidats courageux en France. »

    …Si : Philippot…depuis le début de cette mascarade qui vise à soumettre les peuples au capitalisme de copinage mondial ; Schwab et Davos d’un Côté puis gouvernements du monde corrompus de l’autre.

    https://planetes360.fr/covid-19-et-grande-reinitialisation-dans-les-coulisses-de-lacademie-pour-apprentis-despotes-de-klaus-schwab/

    Une Révolution passe par 3 stade, Toujours.
    – Ridicule
    – Dangereux
    – Évident

    Ou en êtes vous ?

    1. Philippot n’est ni un candidat crédible, ni réellement intéressant : il est certes contre le pass (tant mieux) mais aussi sinon plus étatiste que Zemmour. Et si vous prenez l’effort de lire les billets pondus ici depuis plus de 10 ans, vous aurez la réponse à votre question.

        1. Hober Mallow

          Les politiciens vivent du pognon des autres, c’est le principe (en France car c’est un métier en France, merci L »ENA…).
          Ils doivent défendre les valeurs, faire évoluer le monde pour la mission qui leur a été confiée par leurs électeurs une fois élus.
          Ces gens (électeurs) X ou Y ont des convictions et ils ont « confiance » croient au système démocratique. Les politiciens connaissent bien le peuple, les métiers, l’économie, la France profonde, les médias reflètent de manière équilibrée la pensée du peuple et relate dans les colonnes ouvertes et équilibrées financée par ce peuple et de grand industriels objectifs cette pensée aux décideurs politiques élus pour qu’ils prennent les meilleurs décisions effectives pour le peuple et le bien commun. Même pour ceux qui ne l’ont pas élu, l’unité nationale étant primordiale.
          oh, j’ai bien ri.

          Respiration.

          Depuis que je suis Philippot (pas le verbe être hein, faut pas pousser), il défend honnêtement ces valeurs citées ci dessus (je vous laisser chercher le contraire cher ami). Je veux bien le payer en partie pour ça (genre libre consentement libéral quoi). Il rend un service que je juge gigantesque depuis le début de la crise où ils étaient 4 sous les fenêtres de Véreux pour manifester, traités de complotistes et disaient déjà qu’il y aurait un pass sanitaire, puis climatique, Puis CO2, Puis vitale. Que nos enfants seraient confiés à cet état « mondialiste » et que nous n’en serions plus les parents (enfants de Gaïa). Collectivisme à son paroxisme. Il Parle de cette puissance (monstre) pyramidale à deux têtes (Davos-Chefs d’états corrompus) qui asservit les peuples, les infantilise pour en faire du bétail corvéable à merci, bagué ou tatoué (numériquement) dans un bonheur collectif plein de fleurs roses qui sentent la douceur du printemps. Suppression de la propriété (la petite graine des maisons individuelles supprimées a été lancée pour voir…).
          Voir Livre de Schwab, Tout est écrit noir sur blanc sur les intentions, la disparition des petits commerces, même pas la peine de chercher très loin : Covid 19 Grande réinitialisation – qui a été très bien résumé par Philippe Herlin ici (que le boss de ces lieux doit connaitre) : https://philippeherlin.blogspot.com/2020/11/le-great-reset-une-menace-pour-nos.html
          Herlin se bat contre ça aussi de manière frontale partout où il peut (France soir, Sud Radio, Courtoisie, Télé libertés, France inter…huhu…).
          Donc, Oui, s’il y a bien qqun qui défend les intérêts du peuple c’est bien lui et c’est bien le seul qui en a une vraie paire dans le falsard et qui les pets sur la table avec la tête en plus. Et il tente par tous les moyens de redonner ses lettres de noblesse à la Politique et travail comme un dingue (je pèse mes mots) pour recréer la confiance disparue entre le peuple et ses élites. Il saura s’entourer des compétences qu’il n’a pas. C’est garanti.
          Il a plus a perdre qu’à gagner en fait (pas fête hein).
          Théo, vous pourriez éventuellement échanger avec lui à propos vos remarques. J’ai ma petite idée.

  21. Hober Mallow

    J’en ai pas raté un depuis 10ans, Je les transfère même et m’attire les foudres de mon entourage le plus proche. j’aime bien le 10è Homme d’ailleurs. Les éditions Vauban, Contrepoints (le nivellement par le haut), Nathalie MP, Charles Gaves, Idriss Aberkanne, Raoult, Di Vizio … etc…etc…Merci. En partie grâce à vous d’ailleurs. Merci encore.
    Je disais que Philippot est le plus courageux (« candidat courageux » dans la phrase) et de très très loin aujourd’hui. Il s’expose comme personne et dit devant la foule des trucs qui pourraient le tuer. Littéralement. Il réconforte et galvanise des milliers de personnes.
    https://www.youtube.com/watch?v=eR3wJYiqcdg
    Un candidat crédible : si. Il le deviendra en endossant le costume ; la conséquence et la cause ? L’habit et le moine ?
    Il est étatiste au sens régalien du terme. Il prône et défend les mots qui sont au dessus de nos bâtiments publiques. Combat le capitalisme de connivence et tout ce que Davos représente.

      1. Hober Mallow

        Je vois le sens de la remarque et sa raison. Objectivement moi non plus, mais c’est le plus honnête (j’ai la naïveté d’y croire), engagé, droit dans ses bottes. Malgré les côtés « service publique à sauver » : il va évoluer sur tout ça, il a déjà rencontré Charles Gave à l’IDL, c’est dire, puis il est ouvert par nature.

        Sinon, pour la lecture, la qualité est au RDV, j’aime bien le ton évidemment. Je vais pas cracher dessus. Puis y’a pas de mal à faire du bien.
        Puis merci aussi pour Degiro fin 2019 (de mémoire), Puis par ricochets Lucas M, Jeff B, Clément B…

        1. Pheldge

          « c’est le plus honnête » ? personnellement, j’ai l’impression qu’il y a un mélange de révélation et d’opportunisme : il a un thème qui lui permet de se démarquer, mais vu son passé et sa formation, je crains que ça s’arrête à la lutte contre le pass. Par ailleurs, il n’a rien à perdre.

  22. JONATHAN TILLAULT

    Et Florian Philippot ?! Si on veut être parfaitement honnête, on ne peut pas dire qu’il soit un candidat qui manque de courage, ni même de combativité. Un peu trop invisibilisé par pas mal de monde, je trouve… et c’est bien dommage.

  23. Petitprez

    Bonjour
    cet article doit être mis à jour car il me semble en ayant lu le fig que le Z avait entre temps changé son fusil d épaule et a affirmé dans un article du canard susnommé qu il supprimerait le pass s il était élu PR.

Laisser un commentaire