Ne fiscalisons pas tout n’importe comment

Collision facétieuse de l’actualité…

On apprend d’un côté que les heures supplémentaires, jusqu’à présent défiscalisées, seront « refiscalisées » c’est-à-dire qu’elles devront à nouveau supporter les charges sociales et l’impôt sur le revenu. Mieux : le projet de loi qui sera prochainement discuté vise à étendre cette mesure aux heures supplémentaires déjà prestées, à partir du 1er janvier 2012. Rétroactivement, donc.

De l’autre, on découvre avec consternation que ces mêmes députés qui tentent de récupérer des taxes et des impôts sur les salariés ont, eux, refusé catégoriquement que les indemnités qu’ils touchent soient soumises à l’impôt.

Vous le sentez bien, là, le changement ?

Une chose est sûre : le législateur a bien compris ce qu’il fallait d’urgence entrer dans l’assiette de l’impôt et ce qui devait en rester à l’écart…

Bulletin de vote

J'accepte les BTC, ETH et BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BTC : 1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
ETH : 0x8e2827A89419Dbdcc88286f64FED21C3B3dEEcd8