Non, tout ne va pas si mal

Certes, la France trottine au devant d’un grain particulièrement costaud, grâce aux efforts des socialistes et corporatistes de tous bords. Mais je l’ai déjà dit avant et je le redis ici : ne perdons pas de vue que la situation s’améliore.

J'accepte les BCH !

1BuyJKZLeEG5YkpbGn4QhtNTxhUqtpEGKf

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires57

  1. Laurent

    J’ai eu peur en lançant la vidéo, parce que je ne maitrise pas l’anglais, mais je laisse ce commentaire pour préciser que tout est sous-titré 😉

  2. rafoudol

    C’est super optimiste 😉

    il a juste oublié la variable : la peur de l’avenir, et certaines cultures qui font tout pour que les gens ne s’instruisent pas !

      1. Arsi

        Mais à quel prix…
        Des tensions entre pays et/ou des tensions internes générées par l’aveuglement des politiques en place.

  3. Deres

    Hors sujet …

    Dans les nouvelles lois Duflot, l’application d’un taux de logements sociaux à une commune puis qu’il soit de 0, 20 ou 25% dépend en grande partie de décrets de la part du ministère. On voit donc bien les effets politiques majeurs de cette loi pour les prochaines échéances électorales. Des communes de droite exempté de loi SRU peuvent y être soumis brutalement sur décision du ministère à exécution immédiate avec les sanctions renforcés associées … L’article de libération cité liste déjà les mauvais élèves. Cette Duflot n’est peut être pas si bête d’un point de vue politique … mais à nos dépend bien entendu … Il st donc fort possible que derrière cette augmentation de façade de 5% des logements sociaux en façade se cache une augmentation bien plus grande par simple soumission de plus de communes à cette obligation. Les communes « méritantes » pourront aussi être soumis à l’ancien 20% par simple décret …

    http://www.objectifeco.com/immobilier/business-de-limmobilier/construction-btp/logements-sociaux-ce-qui-change.html

  4. Jacques

    Donner à l’être humain un accès facile à la connaissance,lui donner le moyen d’utiliser des outils ultra-performants ne va pas lui conférer automatiquement plus de sagesse, plus d’humanité et plus d’altruisme.
    Il est possible que cela soit même le contraire, à terme…

      1. Jacques

        Aucun rapport avec mon propos… et réflexion montrant effectivement que le progrès (ici internet ) n’apporte pas la sagesse automatiquement…

    1. John Bigballs

      Donner une voix à des gens qui n’en ont jamais eu jusqu’ici.
      Je pense que le résultat sera à un niveau de dignité qu’on a oublié depuis longtemps dans notre vieil europe décadente.

  5. JS

    Tiens c’est marrant je n’ais pas réussi à obtenir de places pour la dernière édition parisienne…et j’étais en ce moment même en train de chercher sur le net les vidéos en question…

  6. gem

    l’abondance, oui, mais … dans quelles mains ? Si tout est concentrer par le pouvoir politique, l’abondance sera du modèle « meilleur des monde » et « 1984 » (car, dans ces deux romans, la question matérielle n’a pas d’importance)

    1. PAF

      ben alors c’est de la penurie, pas de l’abondance.Mais la penurie necessite une organisation lourde qui finit toujours par ceder a l’abondance.

    1. mominette

      Ces types sont de grands malades !
      Mettez un mégot dans un verre d’eau, il sera dissout le lendemain !

      Mieux encore, les mégots se composent parfaitement.

    2. Napoli

      Ce qu’il y a d’intéressant, au delà de la proposition fulgurante, c’est : « cela ne coutera rien au contribuable », puisque d’après lui ce seront les fabricants de cigarettes qui paieront ladite taxe.

      Effarant.

  7. NoName

    Excellente vidéo. Est ce que c’est le même organisme que la conférence du professeur indien qui avait mis des ordis en Inde ?

      1. NoName

        Exactement ce que je me suis dit quand j’ai vu sa conférence. Si seulement on pouvait avoir des gars comme ça pour relever notre EdNat, qui en aurait bien besoin au lieu de la bande de dangereux macaques à qui on a confiés les rênes du pouvoir et plus particulièrement de notre instruction.
        Par ailleurs, excellent article sur Contrepoint de je sais plus qui: « Éduquons nos enfants! instruisons nos élèves! ».
        A lire absolument.

      2. Sansintérêt

        Laisser des enfants naviguer sur internet : ce type est fou, et probablement pédophile (consciemment ou non). Il faut empêcher de tels agissements : vite, une loi !

  8. jean jacques

    enthousiasmant
    enfin un peu d’allant, des defis ,des visions d’avenir optimistes
    rien de tel pour passer une bonne soirée
    merci pour cette video

  9. Florian

    Déjà vu la vidéo depuis un bout de temps… et partagé bien évidement 🙂

    Merci de nous la remettre.
    Il faudrait diffuser cela sur les mass-medias à une heure de grande écoute, ca fera pas de mal au Français moyen.

      1. John Bigballs

        ça ne suffirait pas !
        Comme expliqué dans la vid le cerveau a tendance à se focaliser en mode survie sur les bad news.

        ça m’est déjà arrivé de délaisser pendant de long moment les news généralistes au profit de news d’innovations et autres pep talk d’entrepreneurs charismatique. Et bien on oublie dès qu’on y replonge !

  10. Marco33

    ça m’a donné une idée : traiter les écolos-bobos-gauchos et autres castrateurs « d’amygdalites » !!! Bref des primaires conduit par un fragment de notre cerveau reptilien !!!

  11. janus

    Et en plus, il a raison. Je suis âgé de plus de 60 ans et j’ai vu et participé à une partie de cette évolution . aujourd’hui, je ne me pose plus de questions sur la réalité de tout cela : C’est vrai. mais pour agir, il faut admirer le monde et son extraordinaire richesse, il faut être admiratif de l’intelligence, où qu’elle soit et faire preuve d’optimisme sans quoi rien n’est possible . Faire preuve de ténacité, car la vérité ne se dévoile pas tout de suite.
    Hauts les coeurs et merci à H16 pour son humour grinçant et ses infos !

  12. John Bigballs

    3 milliards de gens ? ils arrivent bientôt sur internet ? d’accord d’accord, noté.
    Mais bref, revenons à un débat d’importance : par quel bout faut-il peut-ton doit-on casser les oeufs ?

  13. max

    C’est bien les ricains, optimistes contre vents et marées.

    De toutes façons, y a pas le choix. Pour ma part, j’ai cette ligne, quand je vois un problème, je cherche et trouve la solution souvent. Sur un coin de table, dans un labo, mais je me démerde pour trouver une putain de solution, un pitbull en fait.

    Ca marche pas si mal, même si j’ai pas toujours été approuvé.

    En ce moment, je divise par 4 le prix de fabrication de quelques produits médicaux, j’y suis parvenu presque les doigts dans le nez, en cogitant un peu on y arrive.

    Plus je trouve des idées juteuses, moins j’ai l’impression de travailler et plus ça me rapporte et ça rapporte.

    1. simple citoyen

      Il n’y a aucune autre manière de faire si on veut survivre. Le problème donc, ou plutôt la problématique est celle de l’incentive. Or dans notre monde clientéliste il est totalement dévoyé.
      Les socialistes de droite et de gauche sont affolés à l’idée de remettre en cause leur montage dantesque, sans comprendre car il n’ont jamais rien créé que d’autres ne finançaient pas malgré eux, qu’il existait probablement des solutions pour le faire sans que ce soit un drame.
      Je suis personnellement horrifié quand je pense au gigantesque gaspillage que représente le fait d’affecter des millions de gens à imaginer, créer et récupérer des impôts et taxes, et de l’autre à essayer de les réduire, maximiser ou éviter.

  14. Bruxibru

    Rien a voir avec le sujet. Mais je le mets quand même. C’est comme cela.

    Mais, n’allez pas cherchez ce que je ne dis pas. Il faut conserver les causes avant les effets; l’or reviendra comme monnaie parce que les Fiat monnaies vont exploser. Aucun discours ne changera cet ordre cet avant et cet après. C’est malheureux, mais comme ça.

    Le timing, Ha ! Ce timing !!! C’est quand que cela va péter ? Le moins que l’on puisse dire, c’est que tonton Friedmann a fait de belles procédures pour marcher sur une corde !

    Mais toute théorie des sciences sociale appliquée comme un évangile créera toujours les nouveaux hommes, qui la feront exploser !

    Quand ? Ha ! Quand ?

    Un des rares aphorisme que l’on peut retenir de Keynes : « Le marché peut rester irrationnel beaucoup longtemps que vous ne pouvez rester solvable ».

    Et un autre de Mises :

    « l’économiste ne peut pas prévoir la durée d’une bulle de dettes. Les décisions politiques, imprévisibles, humaines, empêche de telles prédictions. Et quand bien même, si de telles règles existaient pour prévoir la durée d’un boom et le moment du krach, elle ne seraient d’aucune utilité aux hommes d’affaires. Car ils connaîtraient tous en même temps la même information, et cette connaissance précipiterait le krach, auquel aucun ne pourrait échapper.

    Ce n’est pas l’anticipation exacte qui fait la reussite de l’entrepreneur, c’est l’anticipation meilleure que celle des autres.

    Ce que l’on demande aux économistes est au delà d’un homme mortel.
     »

    Bref, je m’egare, ci après mon truc sur l’or.

    La particularité de l’or, et de son marché, c’est qu’il s’agit d’un marché de stock et non d’un marché de flux; comme peut l’être celui des terres rares ou meme celui de l’argent métal.

    La totalité de l’or extrait depuis le debut de l’humanité, qui ne represente pas plus d’un cube de 20m de coté, est là, entre des mains, dans des coffres, dans des banques, sur des bijoux.

    Un marché de stock s’il y en a !

    Bref, une monnaie !

    La seule qui a perduré, et qui fait consensus sur la durée !!!

    Ca brille, c’est rare, difficile à aller chercher, et cela ne rouille pas.

    Il restera toujours quelque chose de païen, emprunte du culte Solaire dans le coeur des hommes. D’ailleurs, on fête toujours la renaissance du soleil comme celle du Sauveur, le 25 decembre.

  15. simple citoyen

    Excellent de pertinence.
    Merci H pour ce bon moment.
    Nettement plus convaincant qu’un Jeremy Rifkin et ses agendas multiples pour gogos de « l’élite » française…

  16. Napoli

    C’est un point de vue un peu beaucoup béa.
    Ma phrase favorite qui traduit mon exacte pensée est « la vie trouve toujours son chemin » et comme je le répète à satiété « je ne suis ni cassandre ni pessimiste ».

    La confusion de ce conférencier est récurrente en ceci qu’il amalgame le progrès et l’évolution sans distinction, au grès de ses brillantes observations.

    Le(s) progrès est indéniable et effectivement l’avancée de nouvelles technologies est exponentielle, il n’y a pas débat sur ce sujet, sauf pour les esprit collectivistes qui prétendent réguler cette création incessante.
    C’est une constante à vie brève, même si l’impact peut effectivement se répercuter sur des décennies.

    L’évolution, elle, se donne le temps, nous parlons alors en millénaires.

    Il est donc prétentieux et irréaliste de tirer conséquence des progrès de notre civilisation et, de proclamer que nous avons évolué. Ainsi, le facteur temps rend impossible toute prospective sur le sujet.

    L’évolution de la race humaine s’estimera à l’aune de l’empilement de millénaires, pas en faisant un constat ponctuel de nos avancées technologique, le prétendre est totalement stupide voire prétentieux.

    Nous observons quoi… quelques millénaires tout au mieux, et alors ?
    Entre la lance et la peau de bête d’alors et, le costume et le téléphone actuel, avons nous fondamentalement changé ? Vivre d’avantage, ne serait ce que ça nous permet-il de dire que nous vivons mieux et qu’ainsi nous avons évolué ?

    Le (très) bon coté de cette conférence est de démontrer l’inéluctable force créatrice, car effectivement la vie trouve toujours son chemin, le collectivisme qui est un acte contre nature et ne vise que le pouvoir, fatalement sclérosant, est donc ici dénoncé avec brio.

    Les autres vérités de cette conférence sont que si l’on observe notre planète, nous percevons que nos peurs actuelles sont injustifiées, l’eau est effectivement abondante, les ressources quasi infinies, le seul frein étant encore l’esprit collectiviste de certains.

    1. La Coupe Est Pleine

      « la vie trouve toujours son chemin »

      C’est vrai !

      Il manque aussi une notion majeure des progrès accomplis : 19° siècle, 3 milliards d’habitants = 1 milliard de malnutrits.
      21° siècle, 7 milliards d’individus et toujours 1 milliard de sous-alimentés ….
      Mais puisque GreenPeace nous dit que non l’agriculture conventionnelle n’a rien apporté ….

      1. En fait, il y a 850 millions de sous-alimentés, sachant que « sous-alimenté » au XXIe n’est pas la même chose que « sous-alimenté » au XIXe.

        1. La Coupe Est Pleine

          C’est une notion importante que vous me donnez là ! Mr Hache !
          Je vais vite leur foutre en pleine tronche sur le forum de GP !
          Merci pour l’info !

    2. Sansintérêt

      Napoli amalgame évolution biologique et évolution. La face de la planète et l’humanité ont plus changé en 200 ans qu’en 5000; le progrès est une évolution : copie, innovation et sélection ne se font plus que sur de l’ADN, et le cerveau humain n’est sûrement pas le dernier support que la vie inventera, à travers l’homme bien entendu.

      1. Napoli

        @sans inétrêt
        Je n’amalgame rien du tout, l’évolution est pour moi une et unique, comme je le dis toujours un con avec un Ipad reste un con, mais connecté.

        1. Sansintérêt

          Et refuser aux cons la possibilité de s’améliorer me parait douteux, à moins qu’il faille être un génie inné pour pouvoir en juger…

        2. Napoli

          Cher sans intérêt, vous faites les questions et réponses.
          Je me suis exprimé sur le sujet, mon opinion ne semble pas être la votre, alors what else ?

  17. La Coupe Est Pleine

    La connaissance disponible pour tous ?
    Oui et une tribune ouverte pour les marchands de peurs en tous genre, les différentes races de charlatans !

    Combien de 2012iens avions nous dans les pays occidentaux ? Plus « connectés que Bill Clinton » ? Affichant un niveau d’étude bien supérieur à celui de Bérégovoy ?

    Savoir lire est une chose, comprendre ce que l’on a lu en est une autre !

    Il faudra encore quelque décennies avant que l’on voit les progrès intellectuels réels apportés par Internet.

    Mais une chose est sûre, peu importe les agitations de tous les parasites saprophytes (EELV, FV, UNAF, PS, PC, FDG, FN … pfff ! Liste non exhaustive !) le progrès n’attends pas après ces gens ! Ils le freinent tout au plus mais ne peuvent pas le stopper.
    « Le temps est le pire ennemi des charlatans ! »

    1. Sansintérêt

      « Savoir lire est une chose, comprendre ce que l’on a lu en est une autre ! »
      La meilleure preuve étant le peu d’impact de l’imprimerie sur les sociétés humaines.

  18. Charentais libéral

    Ceux qui ralentissement le progrès sont ceux qui par leur religion avec ou sans dieu, gravitent dans et autour de l’état…On comprend mieux pourquoi ils n’aiment pas la liberté et donc combattent le libéralisme.
    La concurrence c’est la liberté disait Bastiat, les avancées des nouvelles technologies de l’information et de la connaissance vont amplifier cette concurrence dans le monde c’est la mondialisation (elle a achoppé une première face aux idéologues, la réaction fut la première guerre mondiale : lire la route de la servitude d’Hayek)
    Dans la richesse des nations, Adam Smith disait en 1776, que la motivation de tous les agents économiques était la recherche de l’intérêt individuel, que les étatistes de tous poils combattent également. Alors, Oui l’ouverture de la connaissance appelle le progrès, il va faire tomber les murs de l’hypocrisie des idéologues ! Je crois que certains le savent, leur réaction sera brutal…Car notre paradigme arrive à sa fin ! la durée moyenne d’un système politique est de 70 ans, comme dit Charles Gave. Alors il faut en prendre note et faire accélérer le mouvement, la France en a bien besoin…son potentiel reste très important, comme dirait les anglais, sans le souhaiter.

  19. MadeInCH

    En fait, ce type se réjouit que l’ordinateur Watson puisse battre des humains?

    Il se réjouit que l’être humain puisse devenir obsolète face à des intelligences artificielles?

    Ce type est un aveuglé par la religion du progrès technique.

    Oui, nos smartphones de poches sont plus puissants que les super-ordinateurs des années 1970. Sommes-nous plus heureux pour cela?
    Non. Au contraire.

    Par exemple, la recherche de reconnaissance sociale à tout prix, sur FaceBook ou Twitter aurait plutôt tendance a rendre la vie bien compliquée et à nuire au bonheur, j’en suis sûr.

    1. Que toi, tu ne sois pas plus heureux avec ton smartphone, c’est tout à fait possible. Mais tu es super-riche, dans le 2% mondial. Que le type, au fin fond de la brousse africaine, ne soit pas plus heureux avec son smartphone, franchement, je n’en suis pas si sûr. D’ailleurs, le fait que ses enfants ait survécu parce qu’il avait de quoi les nourrir (parce qu’il peut maintenant acheter et vendre sa production en utilisant ce smartphone, justement) ou la possibilité de contacter un médecin lorsqu’ils furent malades n’est pour toi d’aucune importance. Pour lui, ça fait tout un monde de différence.

      Il faudrait arrêter de raisonner en occidental gavé.

      1. Eole

        Oh! H16: « le fait que ses enfants ait….aiENt… » Merci, A part cela, vous avez bien claqué le bec à MadeinCH, typiquement argument d’un Suisse nanti….

    2. gem

      Pourquoi s’inquiéter de notre obsolescence par rapport à une intelligence artificielle, alors que
      1) déjà nous sommes battus tous les jours par la bêtise artificielle (les grosses machines administratives publiques et privées)
      2) ce qui doit arriver arrivera, que ça nous plaise ou non ; possible que ça conduise à la disparition de l’humanité, mais la seule attitude raisonnable est de se positionner dans l’hypothèse que nous survivront, puisque dans l’hypothèse inverse c’est foutu de toute façon.

    3. Sansintérêt

      « Il se réjouit que l’être humain puisse devenir obsolète face à des intelligences artificielles? »
      Oui et c’est une preuve d’intelligence. Que le prochain Einstein soit artificiel ou non ne doit pas nous empêcher de glorifier l’intelligence, qui nous distingue tant des autres animaux. Aussi ai-je bon espoir de me voir un jour transféré dans le cloud et d’égaler l’IA ! (MadeInCH a fait un arrêt cardiaque, appelez un médecin… heu… un shaman, vite !)

    4. gnarf

      L’Homme est capable de faire emerger de nouveaux niveaux d’organisation, d’agreger des choses existantes en innovations qui sont plus que la somme de leurs parties (holons).
      Une machine qui bat les hommes a jeopardy ou aux echecs est une chose… mais une machine capable d’inventer les regles d’un mini-jeu de societe amusant en 5 minutes comme un enfant de 5 ans sait le faire c’est une autre histoire.

      1. gnarf

        Cet ordinateur Watson est effectivement une nouvelle tout a fait rejouissante. Cela veut dire que dans un futur pas tres lointain une personne pourra poser une question, meme assez subtile, en langage naturel directement par son ordinateur/telephone, et obtenir une reponse basee sur une bonne partie de la connaissance humaine.

Les commentaires sont fermés.