Les Français n’auraient pas confiance dans leurs élus ? Comme c’est étrange !

Il y aurait, dit-on, un souci de confiance des Français dans leur classe politique. Au milieu du mois de janvier, on découvrait même que jamais la défiance du peuple envers ses représentants élus n’avait été aussi forte. Franchement, on se demande pourquoi.

Pourquoi diable ce peuple, qui a pour ainsi dire défini ce que la démocratie et la représentation nationale doivent être au point de régulièrement raccourcir certains de ses représentants, s’en vient à se détourner à ce point de ceux qu’il a élus dans ce qu’on peut raisonnablement qualifier d’un élan électoral sans ambiguïté ?

C’est vraiment étonnant qu’en définitive, les politiciens trouvent de moins en moins grâce auprès d’un peuple qui persiste pourtant à les placer à des postes importants, à leur donner les clés du pays et à les laisser agir à leur guise, quitte à constater l’ampleur du désastre une fois leur mandat achevé et à terminer, malgré tout, par des applaudissements.

Et c’est donc avec étonnement que, régulièrement, nos députés, nos ministres ou nos élus locaux de tous bords s’ouvrent dans la presse avec tristesse sur cette défiance étrange qui s’empare régulièrement des électeurs.

Pourtant, nos politiciens ne ménagent pas leurs efforts pour montrer à tous qu’ils sont à leur écoute ; ici, je ne veux pas parler de l’écoute attentive dont certains Gilets Jaunes bénéficient spécifiquement et qui vise essentiellement à mieux cerner leurs revendications parfois confuses, mais je parle bien du fait que, lorsque le peuple s’exprime, nos élus entreprennent toujours les démarches nécessaires pour répondre à ses angoisses.

Prenez la taxe carbone : sa mise en place a fait exploser les prix des carburants, jetant sur la routes et les (trop nombreux) ronds-points français des dizaines de milliers de Gilets Jaunes prêts à en découdre. Passés deux mois de stupéfaction ahurie (« comment, le peuple serait contre une bordée de taxes supplémentaires ? »), passée une période d’atermoiements stériles sur le mode « Mais si on supprime cette taxe, par quoi va-t-on pouvoir la remplacer ? », nos élus se sont vite ressaisis : ce petit moment d’égarement du peuple ne saurait durer, et cette taxe carbone devra bien être mise en place.

C’est donc ainsi que 86 députés, fiers d’être en phase avec leurs électeurs qui – on en est absolument certains – réclament un retour puissant d’une taxation écologique vexatoire, se sont donc à nouveau prononcés pour la remise en place de cette taxe.

Bien évidemment, le chef de l’État, sentant confusément que la période n’est probablement pas trop propice à la moindre médiatisation d’un nouveau tabassage fiscal, s’est empressé de calmer les ardeurs de ces législateurs zélés. Mais il faudrait être d’une naïveté de jeune fille ou d’une opacité mentale de journaliste moyen pour croire plus de deux secondes que cette taxe ne reviendra pas une fois le calme revenu sur les ronds-points.

Mais enfin, reconnaissons-le : justifier la défiance des Français par cette obstination de nos élus à vouloir absolument mettre en place cette écotaxe punitive, ce serait un peu court. Non, c’est dit : le peuple français est vraiment trop pusillanime, trop terre-à-terre et mérite parfois de se faire cornaquer un peu vigoureusement s’il ne veut pas aller au fossé.

Ceci, en tout cas, permet amplement au gouvernement de contracter une firme privée pour faire écrire des lois en lieu et place des fonctionnaires déjà payés pour, de dépenser la coquette somme de 42.000 euros à cette tâche qui n’aurait jamais dû échoir à ce genre de firmes, pour un résultat strictement négatif puisque la dite loi fut retoquée. Et on ne voit pas pourquoi le peuple y trouverait à redire.

De la même façon, on ne voit pas pourquoi le peuple pourrait bien reprocher aux politiciens de ne jamais tenir leurs promesses : par définition, la parole donnée par un élu n’a absolument jamais rien valu, il serait donc étonnant que, subitement, le peuple demande à présent que ces élus soient comptables de leurs belles promesses.

Dès lors, il n’y a aucune raison d’être surpris en apprenant que Hollande, l’ennemi officiel de la finance, s’est dernièrement lancé dans la facturation de conférences qu’il donnera aux quatre coins du globe (probablement pour expliquer comment flinguer un parti politique, comment ruiner un mandat de président, comment se faire ridiculiser par une ado roumaine de 14 ans, comment passer pour un clown dans toutes les institutions internationales, etc.). À raison de plusieurs centaines de SMIC par speech, on sent que la retraite de l’ex-président sera douillette.

Et puisque les promesses n’engagent finalement personne, que l’argent du contribuable peut être claqué en idioties contre-productives, que les élus peuvent bien faire exactement le contraire de ce qu’on leur demande, pourquoi diable s’offusquerait-on de voir qu’on place un repris de justice au Conseil constitutionnel ? Qui, mieux qu’un Juppé droit dans ses bottes, veste retournée et pantalon baissé, pour aller pantoufler au chaud au Conseil constitutionnel ? Il fallait bien remercier le grand homme pour sa gestion exemplaire de Bordeaux dont l’ardoise n’est après tout que de 343 millions d’euros et que certaines institutions qualifient de cavalerie budgétaire. Il fallait bien gratifier celui qui fut condamné à 14 mois de prison avec sursis et à un an d’inéligibilité pour prise illégale d’intérêts, n’est-ce pas. Il fallait bien rendre grâce au fin politicien d’avoir mis le pays en vrac par le truchement d’une des grèves les plus dures que le pays eut à subir.

Et qui, mieux que Richard Ferrand, lui-même empêtré dans une sordide affaire immobilière dont tout indique qu’elle sera progressivement étouffée par une République sinon irréprochable au moins fort discrète, pour propulser Juppé dans ce nouveau poste doré ?

Assurément, une telle démonstration de probité, d’honnêteté et d’intégrité morale suffit à redonner au peuple une solide confiance dans ses élus, ses élites et ses dirigeants !

Non, décidément, il faudrait vraiment être de très mauvaise foi pour accréditer ceux qui continuent de douter de la bonne volonté de nos élus, de leur sens inné de l’écoute, de leur prise directe avec le réel et de leur probité.

Cette défiance des Français envers leurs élus ne repose sur rien de concret. J’irai même jusqu’à dire que cela sent la rumeur factieuse et la sédition facile fomentée par ces réseaux sociaux de malheur qui ne font rien qu’à semer la zizanie et le doute chez les électeurs ! Heureusement que nos élus en ont pris conscience et qu’Edouard Philippe, le premier ministre, va rassembler tout son courage pour enfin mettre un terme à toutes ces fakes news dans une prochaine loi qu’on devine déjà bien écrite.

La défiance du peuple pour ses politiciens, rassurez-vous, c’est bien fini !

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires208

    1. Duff

      Lui et l’autre éphémère minustre pioché à gauche etc.
      Pas un mot des médias sauf de l’extrême gauche qui rappelle la condamnation de Juppé… A comparer avec le battage médiatique quand Trump a voulu nommer à la cour suprême un type compétent mais semble-t-il qui pensait pas bien et à qui on a tenté de coller une obscure affaire de fesses (l’équivalent US d’une fausse facture/emploi fictif en France)…

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Juppé et Fabius au conseil constitutionnel… La nation est en de bonne mains, les crapules avérés sont désormais garants de la Loi.

        1. pabizou

          Et pour faire bonne mesure, Qui veut Juppé?, l’escroc de service?Ferrant,la boucle es bouclée, les nouveaux parrains au CC, aucune mafia ne l’avait même rêvé

      1. turlututu

        difficile de faire mieux avec android/mobile ; mise en route, connexion, mauvaises suggestions orthographiques…

        1. Aristarkke

          Merci de compatir aux difficultés et embûches du commentateur de fond dans ce blog, nanti de pareils outils. :-\

            1. Pheldge

              quand on se vante de posséder un Lumia, on ne peut que rêver d’une tablette-chaudière fonctionnant sous Windows 3.1, une espèce d’usine à gaz … 😉

                1. turlututu

                  N’empêche que le Lumia 925 sous MS c’était fonctionnel, paramétrable et peu intrusif.

                  Suis aussi passé au Nokia 7+ sous Android : une vrai merde ; peu d’applis fonctionnelles sans autorisation à google d’accéder aux photos, à la musique, aux contacts, au contenu des messages, à la géolocalisation …

            2. MCA

              @Pythagore 15 février 2019, 17 h 11 min

              « Y’a pas encore de chaudières avec interface iPad ? »

              SI si,

              Il y a des thermostats connectés internet qui permettent de surveiller la température du logement quand on est en déplacement et remettre quelques heures à l’avance une température convenable pour notre arrivée ce qui correspondait tout à fait à mon besoin.

              J’ai fait changer ma chaudière il y a un an et avais fait installer un tel dispositif.

              Le genre de surprises rigolotes : les températures définies sont stockées sur un serveur du constructeur et non pas en local, le thermostat dialogue de temps à autres avec ce serveur; sauf que…. 2 plantages de serveurs et perte des températures sauvegardées; sauf que… coupure d’internet et plus de dialogues possibles; y compris quand vous habitez le logement.

              Obligation de paramétrer les températures avec (et uniquement avec) un smartphone, donc pas de smartphone ou pas de réseau et impossibilité d’actions sur les températures.

              Anomalie de fonctionnement avec pour conséquence une rotation permanente de la pompe de circulation . (estimation :150E d’électricité par an, sans compter la pompe hors de prix à changer prématurément)

              Résultat : au bout de trois mois, je me suis dépêché de remettre un thermostat traditionnel électronique programmable en local; depuis ça fonctionne à merveille.

              Alors la domotique et tous ses prétendus bienfaits, comment dire?…

              1. albundy17

                 » y compris quand vous habitez le logement. »

                mdr, merci pour l’info.

                Rien de tel qu’un th programmable.

                150 d’éléc pour la pompe de charge, t’as vu jésus ^^

                7 euros max si elle tourne 24/24 pendant la saison de chauffe

                1. Aristarkke

                  Al, la tienne est un modèle provincial type « petites gens genre GJ »…
                  MCA te parle d’un modèle parisien pour élite, lui… 😛

                  1. albundy17

                    « Al, la tienne est un modèle provincial type « petites  »

                    Rhoo, tu parles de quoi, là ???

                    Il causait de sa 24 condens d’oléron, 20 watts/h en pleine charge, maxi.

                    1. albundy17

                      ça ne change rien, la latitude ne fait pas varier la conso des pompes. TOC

                      Bon, donc ça répond à la question que je t’avais posée et que tu as éludée, ce n’est pas un artisan de mon coin qui t’as posé ça à ce vil prix.

                      Et d’autre part, ça démontre également que le gilet jaune est forcément loin du pouvoir, paye tout plus cher, avec des revenus plus faible, tout en vous offrant des coeurs à 650.00 euros et TGCM.

                      Bon, d’un autre coté, on a beaucoup moins de cons au m²

                    2. Aristarkke

                      Al, cela ne change peut-être rien pour le thermostat mais le Papet, lui, ne se mélange pas dans les localisations des matos, comme tu le laissais entendre. Le début du commencement de l’esquisse d’une amorce de contrition aurait convenu, amha….

                  2. Aristarkke

                    z’êtes pas près de faire sécession, dans cette île, dis donc !
                    Enfin, en posant à confort de vie équivalent…

                2. MCA

                  « Rien de tel qu’un th programmable. »

                  +1

                  C’est ce que j’ai fait mettre ensuite et depuis ça marche du tonnerre.

                  Cela dit, si le th internet avait été étudié correctement, ça offrirait de superbes prestations et LOL… c’est fabriqué en Allemagne….

                  La prochaine version corrigera le bug…

                  Tiens tant que j’y suis, question : la nuit je baisse la T°C de 2 degrés, peut-on baisser plus ou est-ce la limite max pour éviter que la chaudière ne bosse de trop pour rattraper ?

                  1. albundy17

                    2 degrés c’est déjà beaucoup, remonter une température coûte cher (inertie de la maison, environ +10% de conso par °C « perdu »).

                    En analogie, je te dirais qu’il est préférable de tout le temps rouler à 90 que d’établir la même moyenne en passant de 70 à 120 continuellement.

                    Maintenant, si tu chauffes tes pièces de vie à 25 (vu ton age ^^) tu peux largement descendre davantage, les TH d’ambiance genre Honeywell ont une fonction d’apprentissage qui remet en chauffe en fonction des déperditions du logement pour obtenir la T° désirée, à l’heure voulue, donc au bout d’un moment il ne laissera baisser la température que ds les limites de la chaudière à rattraper les pertes.

                    L’idéal est de placer du rob th ds les pièces de nuit (17-18°, il en existe aussi des programmables pour remonter à 19-20 pour le moment du levé si t’es frileuse, mais je n’en connais pas la fiabilité)

    2. Pythagore

      Bah lui qui se voyait tout en haut de l’affiche, un peu aigri qu’il doit être.
      J’avoue que pendant un tps, j’ai été séduit. Mais le jour où il a annoncé au 20h que Thomson ne valait rien, alors que Thomson, certes en difficulté financière, détenait des brevets convoités, je me suis dit que ce type n’y connaissait en fait rien, qu’il était d’abord hautain et cassant.

    3. Chieur chiant

      Pour le susnommé ici présent, j’adore le surnom que lui avait trouvé un certain journal dissident, oui, oui, c’est bien Ali!!!

    4. Dr Slump

      Si Chirac l’a qualifié comme « le meilleur d’entre eux », c’est parce qu’il a accepté de baisser son froc pour lui. Chirac, innocent? Non non non, il était trempé dedans jusqu’au cou, et c’est Juppé qui a pris pour ses copains, Chirac, Pasqua et compagnie. A sa place, si mon collègue se faisait sanctionner des conneries que j’aurais faites, moi aussi je dirais qu’il est « le meilleur d’entre nous ».

      C’est beau la politique hein? On en rêve!

      1. MCA

        Chichi a toujours eu l’humour féroce.

        Dans « le meilleur d’entre nous» il devait sous entendre « imaginez un peu ce que peuvent être les autres »…

        1. Dr Slump

          Ah oui, dans le genre « private joke », ce serait tout à fait son style, je n’y avais pas pensé!

        1. P&C

          +1
          Les jury de l’ENA se plaignent du manque d’originalité des candidats… soyez donc surs qu’un candidat original serait automatiquent flingué.

          De toute façon, les concours sont une école du conformisme. Aucune tête ne doit dépasser.

        2. Jacques Huse de Royaumont

          Si le système fonctionnait normalement, le peuple contrôle le gouvernement, qui contrôle l’administration, qui contrôle le peuple. Cette logique circulaire évite normalement les abus et les grosses bêtises.
          Or désormais, les élus sont issus de l’administration et se confondent avec elle. Le peuple ne contrôle pas réellement les élus qui se sont débrouillés pour en dépendre le moins possible.
          Donc une administration toute-puissante dirige tout et confond son intérêt propre et celui du pays.
          C’est sans-doute l’origine de tous nos maux.

          1. Kramix

            Je suis globalement d’accord, à la différence que le peuple élit le Parlement (plus ou moins directement, soit) qui lui-même contrôle de Gouvernement, etc.
            Et puis dans votre dernière phrase le retirais le « sans doute » 🙂

            1. P&C

              Mouais… vous avez vu les gus de chez LREM ? avec le doigt sur la couture, prets à s’applatir dès que Rantanplan ou la folle entrent dans l’hémicycle ?

              1. Aristarkke

                Exactement.Les députés LREM ne sont pas les représentants du Peuple auprès de Flop Joene et du Gvt mais les représentants de FJ et du Gvt auprès du Peuple…

                1. Citoyen

                   » Les députés LREM ne sont pas les représentants du Peuple …..  »
                  Je plussoie abondamment !…. Le dernier dépité « élu » de LREM, est celui du quartier d’Evry … Pour remplacer le roquet expatrié, je crois … Et, il est si bien élu, que de mémoire, il représente dans les 10,4% de l’électorat de son quartier !
                  Comme représentant du peuple, ça se pose là !
                  Ce qui ne l’empêche pas de voter des lois …

            2. Jacques Huse de Royaumont

              Le parlement est composé majoritairement de fonctionnaires. De plus, et c’est particulièrement frappant avec les députés LREM, ils n’ont aucune initiative et obéissent servilement aux consignes et se laissent guider par les fonctionnaires de l’AN qui décident de tout à leur place. L’administration contrôle le parlement, alors que ce devrait être l’inverse.

              1. WorldTour73

                Je suis désolé mais j’ai vote fn (pt etre pas le meilleur choix mais bon) et j’ai cb d’elus de ce parti dans l’hémicycle : 4 ou 5. Alors qu’il avait fait un bon score aux presidentielles.
                En plus de ça, ce parti est dénigré par les médias h24.
                Donc non, je ne me sens nullement represente au parlement.

            3. MCA

              @Kramix 15 février 2019, 11 h 36 min

              « lui-même contrôle de Gouvernement »

              Je suppose que c’est là qu’il faut rire?

    1. MCA

      @Le Gnôme 15 février 2019, 9 h 05 min

      « Qui les a élu ? »

      Question un peu courte!

      Par quel artifice on se retrouve systématiquement au second tour avec Le Pen face à X, ce qui implique à chaque fois que X l’emporte grâce aux manipulations médiatiques?

      Mais je sens l’ambiance de moins en moins dupe de la supercherie et la fois prochaine il se pourrait bien que ça ̶c̶h̶a̶n̶g̶e̶ CONTINUE sous une autre couleur apparente.

      1. Le Gnôme

        Même si les Le Pen n’avaient pas été promus au rang de repoussoir national, je ne pense pas que le résultat eut été fondamentalement différent. Tout ces élus sont éminemment interchangeables, comme une Aurore Bergé qui a bouffé à tout les râteliers pour se garder une place au chaud. Comme disait le bon Edgar, ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent.

      2. Jacques Huse de Royaumont

        Le taux de participation prouve que les français n’étaient pas dupes de cette pantalonnade.

          1. albundy17

            Faudrait déjà commencer pas supprimer le second tour, macron a été élu avec moins de 9 millions de voix, moins d’un inscrit sur 5, une belle légitimité

            1. MCA

              @L’AL

              +1000

              Ce serait une révolution qui mettrait enfin un bon coup de pied dans la fourmilière.

              D’ailleurs je n’ai jamais compris à quoi pouvait servir le second tour.

              Le système actuel peut nous amener à l’élection d’un Président avec un pourcentage ridiculement bas mettant en cause sa légitimité, ce qui est le cas actuellement.

              Et en plus ça nous ferait faire des économies, que du bonheur!

              Nul doute cette fois que le taux d’abstention deviendrait bas, chaque citoyen espérant que son candidat décroche la queue du Mickey d’emblée.

              Quand on voit à quoi le système actuel nous amène, un candidat choisi au hasard dans un chapeau ne pourrait faire pire.

              Restera a régler le problème suivant :

              Le vainqueur de l’élection est celui qui a su le mieux séduire, or la séduction ne donne aucune garantie sur l’aptitude à gouverner.

              Tiens, je vais m’occuper de transmettre l’idée.

              1. albundy17

                « Nul doute cette fois que le taux d’abstention deviendrait bas, chaque citoyen espérant que son candidat décroche la queue du Mickey d’emblée. »

                Oui, ça aiderait dans l’obtention de l’avis du peuple.

                D’autre part, il me semble qu’une démocratie légitime devrait être représentée par des élus ayant au minimum rassemblé 50.00001 % des votants (ça fait déjà la moitié de baisés, alors en dessous…)

                Donc, un tour, celui ayant obtenu à minima la représentation évoquée est élu, sinon, baste, on recommence avec d’autres prétendants.

            2. Pheldge

              Faut savoir ce qu’on veut ! de toutes façons désormais les scores max au premier tour sont de 20 % à 25 %. Le second tour permet donc cette « onction de légitimité » … Imagine , quelle légitimité, et donc quelle autorité aurait un président élu avec 20 % des voix au premier tour ? tandis que là, la pilule passe ! y’a d’ailleurs que quelques rares qui contestent !
              Aucune présidentielle n’a vu de candidat gagner au premier tour, même de Gaulle en 1965 a dû passer par un second tour …
              Un seul tour, ça ne peut marcher qu’avec le bi-partisme., ou encore mieux, le parti unique ! si c’est ce que tu appelles de tes vœux …

                1. Pheldge

                  essaie d’abord de comprendre ce que je dis, avant de tout rejeter, Al … 😉
                  Et trouve moi un pays où l’élection du responsable suprême avec nombre de candidats supérieur à 2, se passe sans second tour ! Dans tous ces cas de figure, tu pourras discuter de la légitimité de celui qui est élu, mais il est élu.
                  Comme disait Churchill « la démocratie est le pire des systèmes, mais on n’a pas trouvé mieux ! »

                  1. albundy17

                    « essaie d’abord de comprendre ce que je dis, avant de tout rejeter, Al …  »

                    commence par lire ce que j’ai écrit, que tu te satisfasses d’un système démocratique à 84 % de baisés n’empêche pas de penser à quelque chose de moins tordu.

                    En l’occurrence, c’est bien toi qui ne comprends rien, j’en conclu que tu n’as pas même pris la peine de lire les posts afférents.

                    Quant à ta demande de trouver un exemple: tu t’enfonces encore, faut faire comme tout le monde, hein, bon chien chien.

                    C’est le problème des gens qui ne « réfléchissent » que par citations d’époques révolues

                  2. durru

                    En Bolivie par exemple (mais il me semble que ce n’est pas le seul cas), 40% de voix suffisent pour être élu dès le premier tour.
                    Mais il y a aussi plein de pays (des monarchies pour la plupart, pouah !) où on élit pas un individu, mais simplement une représentation nationale qui va nommer un gouvernement majoritaire basé sur des compromis (pouah ! encore : chienlit, blocages, toussa).

                    1. albundy17

                      Vala, et en france, t’es élu au premier tour avec 16 %, vu que les gens se disent vais voter le gagnant au deuxième

                    2. Husskarl

                      Oui, c’est un régime horrible comme le prouve notre glorieux et bien aimé Micron, lui que tous aiment et plébiscitent.

                      UK:

                      Surfant au sommet des courbes de popularité avec 77% de votes favorables –dont 86% des suffrages féminins!–, Harry de Galles, l’irrésistible duc de Sussex, vole désormais la vedette à son aïeule la reine Élisabeth II. 92 ans révolus, dont bientôt soixante-sept voués au service de la Couronne, n’assurent plus à la souveraine la première marche du podium. Même si elle se hisse encore à la deuxième place, avec un score de 74%.

                      Belgique:

                      Toutefois, ses sujets sont encore plus de 63% à lui accorder une confiance « totale » ou à lui faire « plutôt » confiance. Son atout charme: la reine Mathilde, toujours plébiscitée à 71% par ses concitoyens pour son professionnalisme.

                      Norvège:

                      Les Norvégiens, c’est tout à fait clair, ne souhaitent pas voir abdiquer leur roi et à l’occasion de son quatre-vingtième anniversaire, en février 2017, 81% d’entre eux se sont prononcés pour la monarchie.

                      Espagne:

                      Dans le sondage réalisé en juillet dernier pour ABC sur l’état de la monarchie, et la popularité de ses membres, la reine Sophie, avec 76,2%, est plébiscitée.

                      Danemark:

                      Pleinement persuadés des bienfaits de leur monarchie, la plus ancienne d’Occident, les Danois, interrogés au printemps dernier pour le quotidien B.T., lui demeurent favorables à plus de 80%

                      etc…

                      Source: pointdevue.fr/familles-royales/couronnes-du-monde/qui-sont-les-membres-des-familles-royales-les-plus_8120.html

                    3. Pythagore

                      En la monarchie allemande ;-), c’est également une représentation nationale qui est élue, le parti ayant le plus de voix ayant la responsabillité de former un gouvernement.
                      S’il est minoritaire, il peut soit former un gouvernement minoritaire, soit former une coalition ayant donc une majorité. Pas connaissance qu’un parti n’est jamais formé un gvt minoritaire.
                      Ca a le mérite d’être bcp plus représentatif, puisque la coalition représente la majorité des électeurs, mais cela demande des compromis.

                    1. albundy17

                      J’en profite pour abonder avec 2 cas de citations (pour ceux qui suivent pas ^^) Darmanin a cité Churchill, mais bon c’était de Coluche, pis l’autre:

                       » Il ne faut pas prêter attention aux rumeurs internet »

                      Celle ci est de Staline

                    2. Pheldge

                      Al, apparemment aujourd’hui t’es en mode « je fais mon sam »
                      Quand tu retrouveras ton calme tu réfléchiras et on pourra discuter, Ca doit être la pleine lune qui te travaille … 😉 Bonne soirée à toi.

                    3. albundy17

                      On pourras discuter quand t’auras retrouvé ton neurone et admis que tu as tort (encore), montré par les quelques exemples fournit par durru, hussk et Pyt

  1. Gerldam

    Certes JUpé a été condamné en justice, mais n’avait-il pas été le lampiste à l’époque pour protéger son patron d’alors, un certain J. Chirac?

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Rien ne l’obligeait à obéir. S’il l’a fait, c’est parce qu’il pensait que cela servirait son ambition, il n’a donc aucune circonstance atténuante.

    2. Aristarkke

      Quand il a baissé le loyer du fiston, locataire de la R.I.V.P. pourtant pas bien élevé pour une adresse dans le 6 me arrdt, de qui était-il le lampiste?

    3. bibi

      Mais bien sur le gars il était juste secrétaire général du RPR au moment des faits ainsi qu’adjoint au maire de Paris chargé des finances, donc tout sauf un lampiste mais une pièce essentielle dans le dispositif des emplois fictifs, et je rappelle que Chirac a lui aussi été condamné dans cette affaire à 2 ans de prisons avec sursis.

    1. P&C

      Ne jamais désigner un roumain par le mot « Rom ». Ils détestent.
      Les roumains appelent les roms « tziganes » pour bien faire la différence.

        1. Dr Slump

          Caricatural. Ou juste une boutade? En tout cas les tziganes, romanichels, roms, gitans etc, désignent, selon les pays où ils circulent, différents groupes tous issus du même peuple nomade originaire de l’Inde

        2. MCA

          Pas si sédentaires que ça, ils sont déjà venus par deux fois me rendre visite sans que je les invite.

          A croire que ma tête leur paraît sympathique.

    1. MCA

      C’est surtout que ces individus ne comprennent rien à la science.

      On le vérifie à chaque fois :

      Le pouvoir associé à l’incompétence et la conn*rie ça fait de sacrés dégâts.

  2. Pythagore

    « l’ardoise n’est après tout que de 343 millions d’euros  »
    Toutes les personnes que je connais louent la rénovation de la ville de Bordeaux. Personne ne parle de l’ardoise. Je crois qu’à ce prix là, j’y arriverai aussi.

    1. P&C

      Ils se disent que le con-tribuable/sans dents/gillezs et john va payer l’ardoise…

      Comme pour Notre Drame de Paris, ses aménagements anti bagnole, et ses pissotières gay friendly(7 milliards d’euros tout de même !)

      1. Jacques Huse de Royaumont

        La différence, c’est qu’à Paris, personne n’est content. Les délires boboïdes d’Âne n’amusent vraiment plus personne.

        1. albundy17

          « Les délires boboïdes d’Âne n’amusent vraiment plus personne. »

          Après delanoé, voter ane, ils leurs manquent des cases…

          Et sur bordeaux, le prochain vient du budget de la ville, donc la fête du slip va continuer ^^

    2. Parisien Philosophe

      Même comme touriste je trouve la rénovation de Bordeaux moche, bureaucrate et déshumanisante. JUppé a réussi à transformer une ville vivante en métropole soviétisée où il ne reste que les piétons et les vélos, le tout en pourrissant la vie des habitants et en leur faisant les poches. Tu parles d’une réussite !

    3. Aristarkke

      Encore heureux qu’à ce prix là, le résultat soit généralement considéré comme satisfaisant!
      (je n’ai aucun avis personnel n’étant plus allé à Bordeaux depuis 98)

  3. Nemrod

    Voui…Bordeaux magnifique touça mais à crédit, hein !
    Avec l’argent des autres.

    Quelle mascarade de voir les Pravda servir la soupe…pouah !

  4. Mildred

    Je trouve que vous êtes très sévère avec monsieur Juppé qui, chaque fois qu’il quitte Bordeaux – hier pour cause de condamnation en justice, aujourd’hui par peur de n’être pas réélu – pleure beaucoup devant les caméras. Et comme les Duhamel ou autres nous l’ont expliqué, il faut être inhumain et sans coeur pour ne pas être ému jusqu’aux larmes par ce vieux monsieur qui s’apprête à entamer une nouvelle carrière pour le bien du pays.

        1. WorldTour73

          Alors celui-là, il aurait fait un bon collabo. En fait, toute l’équipe a sarko aurait vendu père et mère pour travailler avec AH.

      1. Val

        @world Duhamel !!! 78 ans au compteur et toujours en train de faire ch*** l’archétype du babyboomer . Et pour eux, -qui mettraient bien les autres au rebut dès 40 ans -fascinés comme ils le sont par le jeunisme- pas de date de péremption !
        On va se les fader jusqu’au bout . Et nos jeunes excédés par cette mainmise des vioques séniles de cette génération s’en prendront à nous ou à la génération suivante, Marie si ça se trouve c’est la tienne qui morflera…. pas de quoi se réjouir et c’est encore eux qui nous cracheront dessus depuis leurs tombes.

  5. totor101

    nos GRANDS élus forment une caste !
    La caste s’auto-protège et ferme les portes à tous les autres ! !
    Le but de cette caste ? Faire du fric ! ! !

    1. P&C

      Le problème de la caste est qu’elle est incompétente dans ce qui devrait etre son rôle principal : défendre le pays et le dévellopper.
      On est même revenu du temps des poudrés de l’ancien régime, qui bloquaient toute réforme, et reportant les frais sur le populo. Voire des janissaires (pour le coté administration quin bloque tout).

      Du coup, on décline, et on se fait manger par des pays ayant des élites plus compétence/aggressives.

      Mao avait raison : le poisson pourrit par la tête.

  6. Sarcastik

    Nous disposons ainsi d’un argument supplémentaire pour voter Marine Le Pen : ses capacités cognitives plus limitées devraient lui laisser moins de loisir pour inventer de nouvelles façons de nous les briser menu.

    NB : merci d’avoir rappelé que sa gestion de Bordeaux est tout sauf celle d’un bon père de famille…

    1. Higgins

      Si près d’une ardoise d’un demi-milliard d’euros. Quel petit joueur. Sur la nomination au CC, j’imagine bien Al Capone nommé à la Cour suprême aux USA!!!

        1. Tess

          Bonjour pabizou ! Bonne nouvelle j’ai retrouvé mon accès au figaro ! Youpi !!! C’est p’têt juste un bug ???? on verra si le fig m’accepte encore après quelques commentaires 🙂

    1. Pythagore

      Elle se serait certainement sentie comme un poisson dans l’eau ds ce palais qui porte son nom. Une Royal au palais royal.

  7. Higgins

    Et ils voudraient que nous les respections!!!
    https:/ /maximetandonnet.wordpress.com/2019/02/15/fin-des-peres-et-meres-logique-de-la-table-rase/

    1. Lorelei

      D’accord avec le texte.
      Et je trouve aussi détestable de faire remplir des fiches aux enfants avec nom-prénom des parents, leur profession( quel intérêt?), et ce pour chaque élève, pour chaque prof, à chaque rentrée…. comme si l’administration de l’école ne pouvait pas les collecter à la rentrée en une seule fois.

      1. pabizou

        Possible que la profession évite d’emmerder un gamin du sérail, on ne sait jamais, ça pourrait nuire à la carrière…

      2. Val

        @Lorelei +1 et d’ailleurs je trouve discriminant de donner la profession on pourrait ainsi répondre : profession 1 , 2 , 3 , 4 . Mon esprit cartésien sera au moins satisfait par la cohérence du système, en l’absence de sens.

    2. Le Gnôme

      Hiérarchiser les parents, leur donner un numéro est un outrage à l’égalité républicaine. Parent et parent devrait suffire, c’est même peut être un peu trop, représentant légal est beaucoup mieux.

      L’EN devra aussi revoir son vocabulaire, exit les géniteurs d’apprenants, géniteur peut être mal ressentis par certains.

    3. bob razovski

      Salut major

      je pense que l’idée sous-jacente est de définitivement séparer naissance et éducation.
      On a encore en tête l’idée que ce sont les géniteurs qui éduquent et élèvent leur progéniture. Or ce genre de chose est un frein à l’envol vers le meilleur des mondes. Donc on va commencer par casser le lien « géniteurs-éducateurs ». Il y aura donc « père-mère » d’un côté puis « parents 1,2,3,4 etc… » de l’autre. Père-mère étant géniteurs, parents étant éducateurs.
      L’étape suivante sera de supprimer les géniteurs auto désignés et de laisser cette fonction de décision à l’état. Le produit génétique ira dans une « famille » composée de parents irréprochables, ayant de bonnes notes au Parti.
      On fait ainsi d’une pierre deux coups -> contrôle totale des naissances + contrôle total de l’éducation dès la tétine.

      1. Val

        @bob ils n’ont pas de but, il s’agit la de folie pure, qui par définition n’a pas de but ni de cohérence. Et ils ne casseront plus rien du tout car la folie est tellement massive et visible . Quel enfant ne verra pas cette folie quand on lui demandera de remplir année après année un questionnaire aussi inepte. La haine des jeunes ne fera que monter contre les élites dont les profs seront vu les fidèles petits soldats. Les jeunes vont se tourner (comme ils le font déjà) vers les gens qui ont gardé un ancrage, quel qu’il soit.

        1. durru

          @Val
          Je vous trouve bien optimiste… Que les lampistes de l’AN soient fous, il n’y a plus grand monde pour se douter. Déjà, croire au Jupiter pour se retrouver là, à part l’appât du gain, il n’y a aucun argument cartésien possible pour écarter la folie pure et simple. Et les deux ne sont point incompatibles.
          Mais de là à croire que des gosses sans repères vont chercher par eux-mêmes un « ancrage », à mon avis c’est du wishful thinking à l’état pur. Leurs parents ont déjà subi un lavage de cerveau assez efficace, comment voulez vous qu’ils soient encore capables de transmettre à leurs chères têtes blondes un quelconque esprit critique ? Je parle de la majorité là, pas d’exceptions.
          La haine, oui, je ne conteste pas. La rébellion, le refus de l’autorité ? Encore oui, absolument. Mais ce n’est certainement pas pour en chercher une autre, d’autorité. C’est pour vivre comme bon leur semble, à l’écart de cette société folle à laquelle ils ne comprennent plus rien (ah oui, en même temps, il n’y a plus grand chose à comprendre).
          Un seul exemple : regardez le nombre de jeunes convertis à l’islam ces derniers temps, la plupart issus de familles « normales ». Ils cherchent, mais ce qu’ils trouvent n’est pas vraiment ce que vous espérez…

          1. albundy17

            « comment voulez vous qu’ils soient encore capables de transmettre à leurs chères têtes blondes un quelconque esprit critique ? »

            Cela se sent pourtant bien ds les « esprits » des petits, au titre de « génial mes parents divorcent », le représentant légal 1 se battant avec le représentant légal 2 à coup de passe droit et cadeaux pour acquérir la reconnaissance éternelle de la pauvre marmaille déracinée…

            « regardez le nombre de jeunes convertis à l’islam ces derniers temps, »

            Il y a ici un simple désespoir habilement utilisé par les fous d’Allah pour recruter, au même titre que ce que fait le fn et ses idées tout aussi moisies rien que sur ses idées de l’économie…

            1. durru

              Je ne trouve pas de contradiction avec ce que j’avais écrit, mais peut-être il n’y a pas lieu à chercher…

          2. Val

            @durru oh mon propos n était pas particulièrement optimiste. Et oui c’est du billard pour les *istes. Pas de quoi rigoler.

    4. Val

      @higgins cet événement à lui seul montre tout de notre époque. Nos élites aveugles (je dirais folles) ne réalisent pas à quel point ce qui pour eux est anecdotique voir pour les plus dingos : un progrès (ici quadruple facepalm) est pour d’autres un attaque majeure aux valeurs profondes (ne serait ce que le principe de réalité) . Sans compter la violence à l’intelligence de nos enfants : leur demander consciencieusement d’écrire : parent 1 , parent 2 à la place de leurs pères et mères . C’est sûr qu’il va être facile d’enseigner qqchose après ça. Ca plante le décor dès le départ.

      1. Calvin

        Les enfants n’appartiennent pas à leurs parents, et l’école doit les détourner de la reproductions des vieilles traditions.
        Pour marquer le coup, ils auraient dû imposer les termes : hébergeur 1 et hébergeur 2.

        1. theo31

          Parent avec ou sans bite, ça aurait de la gueule.

          Je me demandais il y a quelques jours comment un vegan reagirait quand le chirurgien lui annonce qu’on doit lui mettre une prothèse cardiaque biologique à base de veau.

          1. Aristarkke

            Si c’est pour un autre, il y sera évidemment furieusement opposé, selon toute vraisemblance. Un doute ?

            1. Citoyen

              « une prothèse cérébrale », … »A base de veau »,… est indispensable pour veauter comme il faut …

          1. MCA

            Je me suis marré ce matin à ce sujet en regardant ma carte de sécu.

            Oh horreur!
            le N° de sécu commence par 1 pour moi et 2 pour Madame dévoilant à la face du monde la nature de nos attributs.

            Tu vas voir que ces cinglés vont virer la première lettre du N° de sécu ou alors mettre 0 pour tout le monde.

              1. durru

                Il me semble que c’est déjà le cas, vu que l’année de naissance est sur seulement deux chiffres. Du coup, les djeun’s nés après 2000 se voient affublés d’un 5 ou 6, si je ne m’abuse…

              2. Aristarkke

                Hem! Ces chiffres, postérieurs à 2 ont eu une utilisation temporaire pendant quelques années des HLPSDNH, servant à identifier clairement certaines composantes, disons indésirables, de la population…

                1. MCA

                  @Aristarkke 17 février 2019, 11 h 36 min

                  « disons indésirables, de la population… »

                  Tu veux parler de nous les 1 et 2 je suppose?

              1. MCA

                M ou F désigne un sexe ce qui va à rebours de la volonté (à peine voilée) de nous asexuer tous.

                Cela dit ils ont intérêt à affuter leurs sécateurs car ils ̶r̶i̶s̶q̶u̶e̶n̶t̶ ̶d̶e̶ ̶l̶e̶s̶ ̶é̶b̶r̶ê̶c̶h̶e̶r̶ vont avoir du boulot!

    5. MCA

      En réalité Major, en ce qui concerne notre respect, les dirigeants à l’œuvre s’en moquent éperdument.

      Il s’agit d’un rouleau compresseur qui avance inexorablement, tablant sur l’ignorance de la finalité de ces évolutions et notre inertie à l’opposition.

      Ils pratiquent la stratégie de la saturation, tellement de changements sont lancés simultanément qu’aucune cohérence n’apparaît au grand jour.

      Nous avons le triste rôle de cocus qui pour le moment paient la chambre jusqu’à ce qu’ils soient mis devant le fait accompli.

  8. Pythagore

    Entre les mesures de l’AN auxquels le gvt n’est apparemment pas favorable, les mesures du 1er Ministre auxquels le prési n’est pas favorable, le prési qui annule les taxes qui resortent par le chapeau de l’AN, BL qui veut « baissaugmenter » les taxes et les dépenses, ce trio Président-gvt-AN semble complètement en roue libre. Y a-t-il un pilote ds l’avion ?

    1. Husskarl

      Oui mais si il se montre, tout le monde focalisera sa haine sur lui, d’où l’impression donnée de non pilotage. C’est pas moi, c’est personne.

      Un peu comme les 80km/h, « nan mais moi j’étais contre ».

  9. MCA

    « Les Français n’auraient pas confiance dans leurs élus ?  »

    La confiance ça ne se décrète pas, ça se mérite..

        1. Dr Slump

          Dans ce cas ce n’est pas du respect qu’on obtient, ni même de l’autorité, mais de la crainte, de la soumission – ou de l’insoumission – , de la colère, de l’agressivité, etc. La suite on connaît, mais on continue de fonctionner sur ces ressorts primaires, tout en se gargarisant de civilisation, de culture, d’art, de progrès et de vivrensemble… j’ai envie de dire… LOL!

            1. Dr Slump

              Oui, mais « tenir en respect » signifie tout autre chose que « gagner le respect », et décrit un tout autre contexte où, étant menacé, on doit dissuader l’autre de vous attaquer… en le tenant en joue.

                1. Dr Slump

                  Euh non, clairement pas ^^

                  Un con pareil, pas moyen de garder mon calme, je lui braille dessus, et pas en braille tu peux me croire. Mais il me garde quand même. C’est con hein? Maintenant que je te dis ça, je me dis que je devrais devenir hypocrite avec lui, lui passer de la crème dans le dos, faire copain-copain, peut-être que ça l’inciterait enfin à me virer? 😀

                  1. albundy17

                    En vue des allocs, donc.

                    SI ton patron te garde bien que tu le traites, en face, de con, c’est que tu as des capacités dont il ne peut se passer, et qu’il t’encule sur le prix, et tu restes ^^

                    C’est qui le con ?

                    1. Dr Slump

                      Non, je ne le traite pas de con en face, tout de même pas ^^

                      Mais sinon, touché, j’en suis conscient. Je ne démissionne pas, ça ficherait en l’air mon projet de formation reconversion qui n’attends que moi.

                    2. albundy17

                      Lors de mon dernier salariat, je devait me pointer à un séminaire, j’avais prévenu que je ne m’y rendrais pas pour raison personnelle.

                      Constatant mon absence, la DRH m’appelle pour connaitre les raisons, je lui ai indiqué que ma DR était trop conne pour que ce me soit supportable, donc viré, ce qui m’a permis de palper à rien foutre, temps que j’ai utilisé pour passer le CAP qui me fait vivre depuis…

                    3. Dr Slump

                      Oh, l’abandon de poste, licenciement pour faute grave? J’y ai pensé, mais tel que le connais, ce con de patron laisserait traîner deux mois, voire plus avant de prononcer le licenciement. Le seul truc que je vois, c’est que je démissionne, 2 mois de préavis, je me barre au 1er mois, je galère un peu après, mais quel plaisir de lui enfiler mon départ à mes conditions, propre et rectale!

                    4. Dr Slump

                      Pas avec certains apparemment… puisque j’ai proposé une rupture conventionnelle, il a reçu le courrier ça fait un mois hein, mais hier il m’a pour la 3e fois dit que c’était compliqué, qu’il attendait la réponse de son expert-comptable vendredi ou lundi prochain, et il croit que je me laisse enfumer par ses conneries… ce con!

                2. P&C

                  Tu vas faire quoi du coup, dr slump ?

                  Super astuce, albundy ! Je le garde sous le coude, histoire de bien faire chier mon boss actuel.

      1. MCA

        @Val 16 février 2019, 10 h 12 min

        Pour le respect je dirais plutôt qu’on ne respecte que ce qui est respectable.

  10. Cyril45

     » on sent que la retraite de l’ex-président sera douillette.  »
    Je crois savoir que Flamby touche déjà actuellement de plus de 15.000 € par mois. Mais il doit bien avoir autre chose.

    1. pabizou

      Ces escrocs n’ont pas fait une loi sur les retraites chapeau où les parachutes dorés? A moins que…on me dit dans l’oreillette que là cépapareil

  11. Higgins

    A lire tant c’est juste: http:/ /www.vududroit.com/2019/02/alain-juppe-conseil-constitutionnel-grande-experience-droit-penal/

    1. Dr Slump

      J’hallucine, c’est pas un montage cette vidéo? J’ai l’impression de visualiser cette phrase d’Orwell: « Si vous voulez une image du futur, imaginez une botte écrasant un visage humain… éternellement ».
      Et là, on voit un quidam qui se fait réprimer en train de filmer un quidam qui se fait réprimer en train de filmer un quidam qui…

  12. Dr Slump

    « Les Français n’auraient pas confiance dans leurs élus  »

    Il fut un temps où on aurait plutôt dit « … n’auraient pas confiance en leur élus ».
    J’ai confiance en vous, j’ai confiance en moi, et non pas j’ai confiance dans vous, dans moi, pitié!

  13. Dr Slump

    Et je ne comprends pas mes balises wordpress ne fonctionnent plus, les caractères gras, italiques, etc, plus rien.

      1. durru

        Un échange intéressant sur ce sujet :
        forum.wordreference.com/threads/avoir-confiance-en-dans-faire-confiance-%c3%a0.1389893/

        1. albundy17

          Oui mais bon, sans lèche aucune, si le patron ne « corrige pas », c’est qu’il a exprimé exactement et correctement ce qu’il voulait dire, voire le lien de durru.

          1. Dr Slump

            Oui, c’est passé dans le langage courant, mais je te garantis qu’avant on ne l’employait pas, ou presque pas. On disait j’ai confiance en la justice de notre pays, en notre république, en nos institutions, on peu aussi dire je fais confiance aux capacité d’untel, plutôt que j’ai confiance dans les capacités de trucmuche, mais là je crois que c’est plus un débat d’esthétique littéraire qu’autre chose, et les aimables lecteurs de ce blog s’en foutent :mrgreen: enfin, pour la plupart.

            1. Passim

              Non, non, ça me passionne ! Fais-je confiance en, ou dans, Monfils, pour se prendre une tôle par Medvedev ?

            2. MCA

              « …avant…On disait j’ai confiance en la justice de notre pays…. »

              MDR!!! et à présent on dit quoi?

              1. Dr Slump

                On ne le dit plus, MDR!
                On dit: Mr le juge, l’appel est pour vous, c’est Mr le président, faites-lui confiance, il va tout arranger…

              1. albundy17

                voilà ^^

                Non, c’est juste un constat, si tu lui signales une faute, il la corrige, s’il t’ignore, c’est qu’il est sûr de lui

    1. MCA

      MDR,

      Les CPLF vont devoir adapter leur leur langage,

      ce ne sera plus « ta mère » mais ton « parent 1 »

  14. MCA

    HS mais… dans la rubrique « le spectacle est dans la rue » super poilade ce matin au marché :

    J’attendais mon tour dans la file du maraîcher et deux nanas arrivent dont l’une d’entre elles qui se met à interroger le vendeur avec insistance pour savoir si les légumes étaient bio; la parfaite dinde formatée à la mode convenue du bio c’est bon!

    Et le vendeur de répondre:

    Je n’en sais rien, moi je ne suis que le vendeur et à part m’occuper de temps à autres de la patronne, ce n’est pas moi qui cultive!… :o))))

    1. bob razovski

      J’aurai trouvé plus drôle qu’il finisse sa phrase par : « et à part m’occuper de temps à autres de la patronne, ce n’est pas moi qui laboure!… »

  15. Carine

    Les Français n’ont plus confiance en leurs élus ?
    C’est parce qu’ils sont fondamentalement racistes et antisémites.
    Sinon, quoi d’autre ?

Les commentaires sont fermés.