Quelques semaines de repos

Lecteurs, lectrices, commentateurs zétateuses, c’est le moment de vous souhaiter de bonnes vacances. Eh oui, après ces sept mois sans interruption, il est grand temps pour moi de lâcher un peu l’exercice pluri-hebdomadaire de production de billets pour tâter le monde réel.

Les mois écoulés furent particulièrement bien remplis et le besoin de faire une pause est donc d’autant plus important. Les quelques semaines sans billets seront l’occasion de discuter de tout et de rien dans les commentaires ouverts sous ce billet. Gageons que l’actualité d’août sera au moins aussi frétillante que celle des périodes précédentes ; avec la belle brochette d’abrutis actuellement au gouvernement, on peut raisonnablement parier sur quelques magnifiques gaffes, de belles âneries et un lot incompressible d’imbécillités fiscales, sociales et économiques qui lubrifieront certainement le pays dans sa glissade vers la médiocrité du collectivisme honteux.

Comme de coutume, ce petit billet sera l’occasion pour moi de vous renouveler mes remerciements, tant pour vos nombreux commentaires que pour vos lectures et pour vos partages sur Facebook, Twitter, VKontakt, Parler, Minds et j’en oublie. À l’heure où les médias et les réseaux sociaux se chargent de déplateformer un peu plus de monde à chaque prurit communautariste, politique ou sociétal, chaque partage, chaque canal a son importance pour éviter l’uniformisation complète du discours et la perte progressive de repère qui l’accompagne.

Bonnes vacances à tous 🙂

J'accepte les BCH !

qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6

Vous aussi, foutez les banquiers centraux dehors, terrorisez l’État et les banques en utilisant les cryptomonnaies, en les promouvant et pourquoi pas, en faisant un don avec !
BCH : qqefdljudc7c02jhs87f29yymerxpu0zfupuufgvz6
 

Commentaires1 288

  1. MCA

    Les canadiens sont-ils un modèle à suivre?

    https:/ /spvm.qc.ca/fr/Pages/SIGNALER-UN-EVENEMENT/COVID19–Rapporter-une-situation-en-ligne

    1. paf

      Communiquer avec l’administration est plus facile au Canada qu’en France.Ce qui frappe vraiment avec les mairies et les postes c’est que, systematiquement, l’employe va vocalement se plaindre qu’il faut travailler et pester pour un oui pour un non avant de vous refuser le service ou de vous envoyer ailleurs, un comportement vraiment mal vu au Canada.J’avoue que ca me choque a chaque fois.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Il faut dire que les manifestants prennent d’assaut les ministères et que les forces de police n’ont pas les moyens de les protéger efficacement.
      Ca motive.

  2. John John

    A Paris, concernant le masque, les gens sont complètement tarés.

    Les employés non-français sont les pires: bêtes, genre 3 de qi et encore, soumis car ils ne respectent que pour ne pas se faire virer et récupérer le pognon et le fourguer à leur famille à l’étranger … bref de vrai bon esclaves … c’est impressionnant.

    Dans les faits, à Paris, on a de l’esclave. Mais attention, des esclaves heureux de l’être … entre eux et les chances pour la France … franchement … c’est bô shit-hole.

    Et l’esclave porte le masque fièrement. Il respect le pouvoir, il le montre bien. Que putin de traite. Et demain, les 3 de qi vont venir se plaindre, rassurez-vous.

      1. Higgins

        Visiblement, le mensonge existe : https:/ /france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/herault/jean-castex-visite-au-chu-montpellier-souhaite-elargir-obligation-du-port-du-masque-exterieur-1862066.amp

        J’ai malencontreusement inversé les deux liens. Quel est le véritable but de ce gouvernement ?

        1. MCA

          @Major

          « Quel est le véritable but de ce gouvernement ? »

          Il se pourrait bien que la réponse à cette question figure à cet endroit :

          MCA 13 août 2020, 20 h 04 min

  3. MCA

    Une bien belle relevée dans le flux Atlantico :

    « POUVOIR D’ACHAT
    Covid-19 : le prix des masques devrait fortement baisser à la rentrée »

    Ils nous expliquent que le fait d’acheter des masques (que nous n’achetions pratiquement pas durant l’ère pré-covid) à 25E les 50ex devrait passer à 12.5 E les 50 ex à la rentrée et que nous allons donc gagner du pouvoir d’achat alors qu’en réalité nous perdions 25E et nous n’en perdrons plus que 12.5E…

    Je te pique ta paie et à le rentrée je ne te piquerai plus que la moitié de ta paie donc tu vas gagner en pouvoir d’achat….

    Il fallait l’inventer…

    1. MCA

      Ça me fait penser au fisc qui prélève plus que prévu tous les mois et qui rembourse (au moment des vacances, remarquez comme le hasard choisit bien la pertinence du moment) en donnant l’impression de nous distribuer du pouvoir d’achat alors qu’en réalité il s’est attribué un crédit gratuit pendant un an sur notre dos et que le mois même du remboursement il recommence l’entourloupe pour un an.

          1. MCA

            C’est l’art de faire payer par d’autres sa prétendue générosité.

            D’ailleurs c’est un processus assez curieux cette déduction pour dons, mais s’il disparaissait bon nombre de bénéficiaires se retrouveraient sans financement donc… il perdure mais doit coûter un pognon de dingue ™.

      1. Aristarkke

        C’était bien un des buts du prélèvement à la source que de pomper une avance gratuite de trésorerie sur le dos des contribuables, comme nous le devinions ici même dès avant son instauration…
        Combien paries-tu qu’en 2022, le remboursement d’une avance maousse de 2021(la crise Covid va fournir un prétexte en or) aura lieu deuxième quinzaine d’avril ???

      2. Aristarkke

        Les ceusses qui avaient choisi le taux conseillé par le TP ont vite compris que les conseilleurs n’étaient pas les payeurs…

    2. Aristarkke

      Tu vas pouvoir te reconvertir pour commencer une carrière de dictateur homme politique à tes 67 ans, voire avant, maintenant que tu commences à entrevoir le bénéfice de la hontectomie…

        1. MCA

          Maintenant entreprendre une carrière de dictateur…

          Sans conteste, je serais probablement comme eux si ce n’est pire; d’où mes états d’âme et ma retenue…

          Et puis je suis sans illusions; un homme seul ne peut rien faire, donc je serais contraint de m’adjoindre tout un tas de coquins pour pouvoir gouverner et en viendrai forcément à faire appel aux services de gens comme l’ADP… imagine….

          Toutefois, je décèle un réel avantage au poste; c’est qu’un certain genre 1 me trouverait soudainement toutes les qualités ce qui ne serait pas pour me déplaire en flattant mon égo surdimensionné … :o))))

                    1. bibi

                      Absolument pas, contrairement au président qui n’est responsable devant personne, le Roi lui était responsable devant Dieu.

    3. Aristarkke

      Remarque, tu es marié depuis longtemps. Ta Dame a bien dû te faire (moult fois) la remarque de tout ce qu’elle avait économisé après avoir fait surchauffer la CB durant les soldes… Avec la féminisation de la politique, à quoi rêvons-nous comme évolution ???

  4. Nemrod

    Les russkov Poutine en tête déclarent avoir un vaccin contre le Coronavirus.
    Je vais de ce pas acheter de la bière et des chips…le spectacle va être unique.

      1. Flag

        Rien qu’en France il y a eu près de 1 400 nouveaux cas pour la journée d’hier. Les russes trouveront des malades s’ils en cherchent.
        D’ailleurs je ne sais même pas si c’est obligatoire puisque il me semble que ce que l’on surveille c’est l’apparition de défenses immunitaires dans l’organisme du vacciné. Des scientifiques Russes ont ainsi pratiqué des tests de vaccins sur eux-mêmes.

    1. Husskarl

      Le vaccin obligatoire c’est celui choisi par la commission copains-coquins-republicains, pas celui de Vladimir, verboten ! Ca promet du minable comme jamais.

  5. Le Gnôme

    Le tour de France est le mal absolu aux dires des écolos de Rennes. Je ne suis pas fan du biclou, mais des millions de Français suivent les péripéties de cet événement et voient de beaux paysages à la télé.

    Je me demande qui a pu élire des écolos, mais il est vrai qu’ils le sont là où le prolo est rare, et qu’ils méprisent le petit peuple qui roule au diesel et fume des clopes au lieu de circuler en électrique après avoir bouffé du quinoa bio.

    1. douar

      Des zécolos mais également de la maire actuelle.
      Rappelons nous en 2015 de cette retraitée rennaise qui a eu la surprise de voir sa maison inoccupée pendant quelques semaines, occupée par des squatteurs qui avaient eu la bonne idée de changer les clés et de faire le ménage à leur façon.
      La maire de Rennes avait presque implicitement apporté son soutien aux squatteurs, pretextant que laisser une maison vide pendant quelques temps, ce n’était pas normal.
      mais forcément, ceux qui ont protesté contre ce viol de propriété ont été traité de fachos.

      1. P&C

        Ils ont été bien moins éloquents concernant l’expulsion de roms à grands coups de latte de chez un « Hadj » par les jeunes de la cité du coin.

  6. Alfred

    Message de l’état entendu sur bfm … si une personne tousse blabla ou si elle tient des propos incohérents, appelez le 15 …

    « propos incohérents » mais qu’est-ce que cela a comme rapport avec le virus / grippe.

    Si quelqu’un a un avis, je suis preneur.

  7. Dr Slump

    Même Bilger se met à poser les questions qui fâchent (lien trouvé chez Boizard):

    https:/ /www.philippebilger.com/blog/2020/08/qui-ensauvage-la-france-.html

    Enfin y’a encore du boulot quand même hein.

      1. Dr Slump

        Sauf qu’il est en retard d’un train Mr Bilger, on a dépassé le stade de la délinquance juvénile, maintenant c’est passé à la guérilla urbaine, avant de passer à la conquête pure et simple… pour bientôt…

        1. Passim

          (La démocratie) « terrorisée, depuis trop longtemps, à l’idée d’aller sur les brisées du FN-RN… Paradoxalement, et tristement, en refusant de lui donner raison sur ce plan, on ne lui donne pas tort assez vigoureusement pour le reste… »
          Mais bon sang, quels sont les torts auxquels il n’aurait pas été suffisamment réagi ? Les accusations infondées de la communauté ? L’anti-lepénisme basé sur un antisémitisme chimérique est justement ce qui a permis l’ensauvagement que découvre notre bon apôtre…

          1. Flag

            Je ne retrouve pas dans les chiffres cet ensauvagement avec lequel vous et d’autres nous tympanisez.
            Le nombre de victimes de violence a diminué entre 2012 et 2018. Même chose pour les homicides entre 2011 et 2018 alors que la population française a augmenté de plusieurs millions.
            Si vous avez des chiffres – pas des anecdotes ou des impressions – qui vont dans l’autre sens je suis preneur. Il y en a sûrement mais je n’en ai pas trouvé en cherchant les données ci-dessus.

            1. durru

              Faudrait revoir les archives du Patron.
              Les chiffres qui jettent à la poubelle le « sentiment » d’insécurité étaient certainement référencées…

              Par ailleurs, j’étais tombé sur une analyse mondiale de l’insécurité, les grandes villes françaises étant globalement vues comme trois fois moins sûres que celles de l’Europe de l’Est, entre autres. Seules l’Afrique du Sud, le Brésil et quelques autres pays occidentaux les concurrencent, en fait.

              1. Flag

                Je veux bien la source. Vu les chiffres relatifs aux homicides volontaires je vois mal mal comment les mégalopoles africaines ou américaines peuvent être considérées comme plus sûres que Paris ou Lyon.

                1. Passim

                  J’aime bien les gens qui ergotent, chiffres à l’appui – qui ne veulent rien dire.
                  La sensibilité à la violence dépend évidemment d’une accoutumance à la violence. Une violence de niveau « normal », au Pléistocène, ne peut être comparée à ce qui est ressenti comme « normal » aujourd’hui. Un assassinat, à certaines époques – on va dire mérovingiennes, par exemple – pouvait passer pour chose normale, alors que Macron trucidant ses prétendants serait aujourd’hui ahurissant, inimaginable. Isabeau de Bavière serait actuellement hors de nos capacités mentales.
                  Tout ça pour dire, Flag, que ton petit esprit accroché à quelques chiffres n’a aucun sens, aucune capacité de perspective historique. Tu le sais ou tu t’en doutes, mais tu viens ici faire le bel esprit, dont on se fout. L’ensauvagement peut très bien être subjectif, il n’en est pas moins vrai pour les cervelles qui le ressentent. Trissotin.

                  1. Flag

                    C’est embêtant qu’un argumentaire soit si faible qu’on soit obligé de l’appuyer par des injures.
                    Puisque vous vous piquez d’histoire vous devriez savoir que l’écrasante majorité des historiens s’accordent à penser que sur le temps long la violence diminue de manière spectaculaire. C’est ce qui m’intéresse, d’avantage que des impressions.
                    Ressenti<Faits divers<statistiques<recherche

                    1. Ada Wong

                      Les choses avaient tendance à s’améliorer, les libéraux sont les premiers à le rappeler, nombre de morts dans des guerres, nutrition, alphabétisation, espérance de vie… tout va dans le bon sens depuis plusieurs décennies.
                      Mais une courbe peut s’inverser. Sauf si Hollande est à la manoeuvre 🙂

            2. Passim

              L’ensauvagement n’est pas seulement dans les chiffres, il est dans la manière. Je suis assez âgé pour avoir connu (de près) les blousons noirs et les bagarres. Je peux vous garantir, Flag, que certains actes actuellement courants auraient semblé proprement inimaginables à cette époque. Se mettre à quatre pour tuer un vieux à coups de tatanes !… À l’époque, on réglait nos comptes à coups de chaînes de vélo, mais à la loyale. Je n’ai que mépris et instinct de vengeance au vu de ce qui se passe actuellement, et à l’égard de ceux qui laissent faire.

              1. Flag

                A la loyal? J’ai assisté à un certain nombre de castagnes au collège, elles n’avaient rien de loyales. Mieux valait avoir beaucoup d’amis. Et c’était il y a plus de 20 ans.

                1. Dr Slump

                  L’exemple de Passim n’est peut-être pas suffisamment parlant, mais si je te parle par exemple de la multiplication des viols de vieilles dames, de l’agression ou meurtres de vieilles personnes (avec option défécation sur le visage), du coup de poignard pour un regard, une cigarette, un mot de travers, on peut légitimement se demander si cela ne serait pas là un signe d’ensauvagement. Des saloperies, il y en a toujours eu, mais aussi gratuites, et fréquentes? Je ne sais pas, mais on doit se le demander, et on doit aussi se demander à quels profils on peut imputer ces crimes.
                  Je suis comme toi, je me demande aussi ce qui disent les statistiques, et le fait que les médias communiquent plus souvent ces crimes m’incite à la prudence. Mais force est de constater qu’avant, il n’y a pas 10 ans, on ne parlait pas de ce genre d’agressions. Et par comparaison, quand le célèbre braqueur Mesrine avait, selon l’opinion de l’époque, dépassé les bornes en torturant des journalistes venus l’interviewer, c’est bien simple, la police l’a traqué, tendu un guet-apens, et exécuté en pleine rue, littéralement. Maintenant, quand des rixes éclatent, le président parle d’incivilités. Je parle bien là de la nature, et non de la quantité de ces faits divers. De ce point de vue, nier un glissement vers une forme de violence sans frein me paraît difficilement tenable.

                  1. Flag

                    Doc, les viols en réunion étaient un sujet de société à la fin des 90’s. Et beaucoup d’observateur ont jugé que la présence de JMLP au second tour en 2002 était au passage à tabac de Paul Voise.
                    Se fier à nos impressions est dangereux car les biais cognitifs sont partout.

                    1. Dr Slump

                      C’est toi qui parlait de castagne au collège, le pauvre contre-argument qui fait pitié, maintenant tu esquives en mentionnant les viols en réunion… bonjour la cohérence… Ceci dit, les viols en réunion par des mineurs, n’était-ce pas une nouveauté? On ne parle pas ici de viols en temps de guerre par des soldats en mode barbare, d’accord? Merci de rester centré sur le contexte donné. Et la fréquence des viols a-t-elle diminué? Non, elle a augmenté, chiffres donnés par l’état.

                      Evidemment sur un siècle une hausse annuelle de 10 % ne représentera pas grand chose. On ne parle pas de tendance sur le siècle passé, mais de la tendance actuelle, qui ne ressemble vraiment pas à une pacification des moeurs. De plus, encore une fois, on ne parle pas juste de la quantité, mais de la nature de ces agressions. C’est fascinant comme tu peux éviter les questions fâcheuses en les noyant dans des généralisations artificielles.

                2. Dr Slump

                  Au collège… j’avoue que l’exemple inspire la frayeur. Et il y a plus de 20 ans, diantre! diable! fouchtra! ces collégiens bagarreurs sont certainement devenus de monstrueux pédonazis à présent, torturant des enfants et s’abreuvant de leur sang. Tu m’as convaincu, la violence d’aujourd’hui c’est nib’ ! :mrgreen:

            3. Ada Wong

              Tout en ne prenant plus rien pour argent comptant, en matière de criminalité Xavier Raufer me semble être le plus sérieux et compétent. Il a déjà expliqué que la façon de compter changeait au fil des ans et selon les pays. C’est une arnaque, mais je n’apprendrai à personne ici que les seuils de pollution sont abaissés pour cacher que l’air est de plus en plus pur par exemple. Donc la question des statistiques se pose impérativement, les chiffres ont toujours été manipulés (voir une des plus célèbres citations de Churchill sur le sujet). Ensuite, il y a le fait que les policiers ne prennent parfois pas du tout de plainte, expliquant que ça ne sert à rien (si le voleur est un mineur par exemple). Si vous n’avez pas vécu ce genre de situation, tant mieux pour vous, mais c’est malheureusement bien réel. Enfin, combien de gens ne vont pas porter plainte? Personnellement, j’aurais pu me rendre dans un commissariat des centaines de fois, et je pèse mes mots, n’étant pas de Marseille mais de la 3e ville de France tout de même.
              On est en plein dans la question du « sentiment d’insécurité », mais il faut vivre dans un endroit calme pour ne pas constater le réel, ou faire l’autruche.

              1. Flag

                Les statistiques et leur usage doivent être examinés avec précaution c’est certain.
                Par exemple, notre bien-aimé patron dans son commentaire de 12h47, met en lumière le graphique 3 mais pas le 10 ou le 13. Parce qu’il veut démontrer quelque chose. Et je fais la même chose dans ce commentaire.
                Je ne connais pas Marseille mais la majorité ds échos que j’en ai sont mauvais, ma tête ne doit pas être enfoncée assez profond dans le sable.

                1. Jacques Huse de Royaumont

                  L’augmentation la plus notable est sur les viols et agressions sexuelles (+50% en trois ans, à peu près). Ce que les chiffres ne précisent pas, ce sont les contextes socio-culturels (et ethniques) de ces crimes.

            4. Pythagore

              Tout est là et ca monte: https:/ /www.interieur.gouv.fr/Interstats/Themes/Violences-physiques-ou-sexuelles/Insecurite-et-delinquance-en-2019-une-premiere-photographie-Interstats-Analyse-N-24

              https:/ /www.interieur.gouv.fr/content/download/120647/967843/file/IA24.pdf

              1. Flag

                Merci.
                Je vois une augmentation notable des homicides sur un an et des coups et blessures volontaires sur personnes de 15 ans. J’observe également une diminution des vols violents sans arme et des destructions et dégradations volontaires.
                Surtout, certains indicateurs montent ou descendent selon les années et les évolutions sont parfois minimes. C’est pourquoi je préfère les séries longues, plus parlantes selon moi.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Avec ce billet, Bilger revendique le droit de réfléchir et d’analyser sans interdits. C’est un bon début, mais seulement un début.

    1. Mildred

      En effet, la question est : qu’est-ce qui permet « ce délire du masque obligatoire  » à notre tout nouveau premier ministre Jean Castex, alors qu’il suffit de taper « âge moyen des morts du covid » sur son Google pour lire : « l’âge médian du décès est de 84 ans et 90% ont 65 ans et plus » ?

      Quant au site de l’Insee voilà ce qu’on peut y lire :
      « Si le nombre de décès baisse globalement en France de 3 % sur la période du 1er mai au 20 juillet 2020 par rapport à la même période de l’an passé, la baisse est surtout marquée chez les moins de 50 ans, qui avaient également été épargnés par la hausse de mortalité en mars-avril. L’évolution est de – 11 % chez les jeunes de moins de 25 ans et de – 7 % pour les personnes âgées de 25 à 49 ans. Cette baisse est plus marquée pour les hommes que pour les femmes. Le nombre de décès baisse aussi pour les 50-64 ans (- 5 %). Pour les autres classes d’âge au-delà de 64 ans, le nombre de décès baisse également, mais de manière moins prononcée (entre – 3 % et – 2 %) sauf entre 65 et 74 ans où il est stable ».

        1. Passim

          Apôtre de la non-violence, il me semble qu’il va falloir réduire notre agressivité au silence comme dit Brassens. Tout tourne court, et il n’est pas inenvisageable d’en pendre quelques-un.e.s.

      1. John John

        Est-il légal de créer un fichier des personnes testées positives sans leur consentement ?

        Est-ce que les personnes testées positives seront obligées d’avoir un vaccin ? est-ce que le choix du vaccin sera possible ?

        Sachant que la procédure pour mettre sur le marché un vaccin doit passer par une double aveugle + une pipe … etc … et que donc cela prend plusieurs années, est-ce légal de vendre des vaccins de manière illégale ?

        Et si on autorisait ces vacins de manière dérogatoire, et en précisant que les patient ne peuvent se retourner juridiquement contre les vendeurs ou l’état, alors pourquoi avoir interdit la cloroquine comme remède ?

        Je vaccin sera-t-il obligatoire ? sachant que l’on guéri de ce virus comme de la grippe.

        Les masques allant bientot etre obligatoire ds les entreprises, le vaccin sera-t-il obligatoire ?
        Ou plutot, ne rend-t-on pas obligatoire les masques sd les entreprises pour faire du chantage au vaccin ? pas de vaccin alors obligation de masque ou pas de travail.

        J’ai pas confiance en castex ni en macron. Ayant lu 1984 sous hollande, j’avais deja l’impression qu’on y était mais aujourd’hui, c’est different, je doute qu’on y soit pas.

        1. bibi

          En même temps pour avoir confiance en des énarques présidents ou membres du gouvernement, il ne faut pas avoir vécu en France au cours du dernier demi-siècle.
          Si quelqu’un peut me citer une chose de bien faite par un énarque président ou ministre qu’il parle maintenant ou se taise à jamais.

          1. Le Gnôme

            Principe de précaution et trouille des politiques de se voir poursuivis en justice nous feront boire le calice jusqu’à la lie. Il est question d’imposer le masque en tout temps et en tout lieu et je parie que le vaccin sera obligatoire, au moins pour les plus vieux.

            1. John John

              C’est exactement ce que je pense.

              Si ils faisaient machine arrière alors ils prouveraient qu’ils avaient tord. Le meilleur des scénario, pour eux, est de plaider l’erreur et donc de continuer toujours plus loin dans le mensonge.

            2. bibi

              Ils ne sont quasiment jamais poursuivis pour des faits liés à l’exercice du pouvoir, autre que d’avoir piqué dans la caisse.
              Et quand ils le sont, ils sont responsables mais pas coupables.

            3. John John

              Mais les journalistes, bfm and co, ne sont pas en restent: ils disent que les 13% de PIB (ce n’est qu’une prévision, attendons la fin de l’année), seront récupérés ds 2 ans …

              Sachant que la France tourne autour de 1/1.5% de croissance, et encore, en trichant, comme pour 2008, il faudra 10 ans.

              Ces espèces de putes, du latin putere, on purement et simplement enlevé au minimum 13% de PIB, cela représente 250MM d’euros … de richesse à s’échanger en moins.

              250MM – 53% de prev obligatoire … allé 125MM de salaire ce qui doit représenter à la louche d’un Sapin environ 4.5M de salarié (en prenant un salaire moyen a 2250 soit 27KE) …

              Lorsque le nombre de chomeur, touchant 600 balles par mois, sera égale au nombre de privé alors on pourra dire que le salaire minimum, dans les fait, ne plus le smic, 10.15 euros de l’heure, mais environ 5 euros.

              Bref. J’en ai fini pour aujourd’hui.

              1. Aristarkke

                Chez BFM, ils rêvent à un effet rattrapage de longue durée. Or avec toutes les incertitudes économiques à venir durant ces prochains mois, il est urgent pour nombre de Grançais de différer le plus possible

              2. Jacques Huse de Royaumont

                C’est illusoire, d’autant plus que les politiques dites de relance ont pour effet de réduire le potentiel de croissance. Or on part d’un potentiel de croissance à 1%, en étant optimiste, qui va se réduire à 0,5 au mieux. Il faudra au moins 25 ans pour rattraper, sans tenir compte de rien d’autre, ce qui n’a pas de sens.
                Bref, soit on dézingue l’état providence, soit on anéantit l’avenir de nos enfants, petits-enfants et arrière-petits-enfants.

                1. Aristarkke

                  J’ai comme l’impression que ta question va être vite répondue…
                  Choix quasi obligatoire de l’option 2 qui a le mérite de renvoyer le déluge à un peu plus tard…

                2. MCA

                  @JHR

                  on dézingue l’état providence?

                  Alors quid de tous ceux zécelles* qui en vivent et donc bonjour la gestion de l’instabilité sociale.

                  Donc du même avis qu’ARI d’autant que ceux aux manettes, de tous temps n’ont jamais eu à assumer les conséquences de leurs choix.

        2. Dr Slump

          Pour la pipe faut demander à Ségolène Aérienne. Sinon, pour le vaccin, c’est beau de voir l’OMS en mode foutage de gueule, quand elle prétend que le vaccin russe n’a pas du passer les phases de test tandis qu’elle a accordé des dérogations aux vaillants efforts de Bill Gates pour lui épargner des étapes de contrôle obligatoire. Leur vaccin, ce sera sans moi.

          1. MCA

            @Dr Slump 12 août 2020, 16 h 23 min

            « Leur vaccin, ce sera sans moi. »

            Ça rejoint le petit sondage que j’avais fait sur le sujet.

            Je pressens qu’il sera obligatoire et que ceux qui ne voudront pas s’y plier iront vers une existence très difficile; un peu comme ceux qui ont une mauvaise note sociale en Chine.

            Plus le droit de sortir, plus le droit de voyager, plus le droit de conduire, plus le droit de fréquenter les lieux publics, plus d’accès à certains magasins, certains services etc.. autrement une mise au ban de la société et un confinement à vie.

            Sans compter la pression sociale de l’environnement où ils seront considérés comme des pestiférés à dénoncer à la moindre occasion sans compter un flicage permanent des allées et venues encore possibles au travers du tel portable, paiements CB, télésurveillance et reconnaissance faciale, port obligatoire d’un bracelet électronique, port obligatoire de masque en toutes circonstances et en tous lieux etc….

            L’avenir s’annonce radieux….

            Ce truc pue à 1000 lieues à la ronde.

            1. Aristarkke

              Je pense que ce n’est pas pour rien que l’appli Covid enregistrait des données très nettement plus larges que le nécessaire pour son objet officiel. Celle-là aussi risque de devenir obligatoire en téléchargement.

              1. MCA

                Ils se heurtent quand même à deux problèmes :

                posséder un smartphone n’est pas obligatoire et quand on en possède un, le trimballer dans sa poche ne l’est pas non plus.

        3. MCA

          @John John 12 août 2020, 15 h 39 min

          « Est-il légal de »……?

          J’ai ma version de la légalité.

          Ces dirigeants se foutent de votre intérêt comme de leur première chemise et s’il faut une nième loi pour rendre leurs agissements légaux, vous l’aurez.

          Donc à mon avis tout est légal, il n’y a pas une faille de légalité qu’une loi opportune ne puisse rendre légale et comme le parlement ne peut voter contre le gouvernement car il va à la soupe, tout est plié d’avance.

          Se demander si c’est « légal » n’est pas la bonne question; ça l’est ou ça le sera.

          Par contre se demander si c’est légitime, moral, dans le sens des intérêts des citoyens etc…. serait une saine préoccupation.

          1. Le Gnôme

            Sauf à prouver l’inconstitutionnalité, si Fabius ou Juppé sont d’accord. Après tout, ils viennent de décider que les islamistes ayant fini leur peine seront libres comme l’air et n’auront à subir aucun contrôle.

            Les marches blanches penseront à eux..

            1. MCA

              A ceci près qu’ils ne se gênent pas pour modifier la constitution quand ça les arrange et contre la « volonté » du peuple.

              Ils ont tous les pouvoirs..

              Cette « démocratie » n’est qu’une funeste plaisanterie.

            2. bibi

              En même temps infliger à un ex-détenu des obligations après avoir purgé sa peine qui ne sont pas prévues par la loi au moment des faits encore heureux que cela soit anticonstitutionnel.
              La question étant pourquoi tous les condamnés pour terrorisme n’ont pas obligation à vie de porter un bracelet électronique, et pour les bi-nationaux déchéance de la nationalité et expulsion.
              Après le risque est évidemment de voir s’élargir ce que la loi qualifie de terrorisme.

              1. Dr Slump

                A ma connaissance, et aussi limitée soit-elle, il me semble qu’on a déjà exécuté des gens pour « crimes de guerre ».

                Les actes de terrorisme, de torture, d’esclavagisme et autres joyeusetés recommandées par le coran contre des civils rentrent exactement dans cette catégorie, en tant que crimes contre des cibles non combattantes, et ne présentant aucune menace directe pour ces fils de pute (pardon, ça m’a échappé). Je pense que de tels fils de pute, pardon derechef, devraient être soumis à un tribunal militaire, et condamné au peloton d’exécution. Ils font la guerre, qu’ils en paient le prix comme à la guerre. Des peines de prison de quelques années c’est simplement trop beau pour de tels enfants de salops.

                Et pour les autres dont on ne pourrait pas trouver de crime de guerre, que la nationalité française leur soit retirée, et qu’on les renvoie là-bas, sur les terres où ils ont joué les conquérants de Mahomet, et où ils ne pourront pas toucher les allocations braguette et le chomedu. Ce n’est pas compliqué du tout de résoudre de tels problèmes quand on a juste un peu de couille et de sens de la justice.

                    1. Jacques Huse de Royaumont

                      Le peloton évite de se poser trop de questions oiseuses. Un bon terroriste est un terroriste mort.

                    2. Aristarkke

                      À suivre des bribes d’actualités récentes, certains et certaines qui ne se sentaient plus gaulois(es) s’en sont souvenu fort opportunément, une fois dans les geôles du vainqueur de Daesh…
                      Et ont trouvé des z-oreilles très compatissantes…

                1. Pheldge

                  entièrement d’accord, revendiquer un acte terroriste, ou partir faire le djihad en Syrie, c’est prendre les armes contre son pays.

                  1. P&C

                    Vous vous basez sur le principe de responsabilité individuelle, voire d’honneur.
                    Ces principes sont extrêmement galvaudés de nos jours.

                    Le cas Emilie Konig est emblématique. Bretonne convertie à l’islam, s’est accouplée avec un muzz intégriste, connue comme islamiste, est parti rejoindre Daesh. 3 gosses au compteur. Veut rentrer en France, car elle sait pertinemment que les Kurdes vont lui mettre cher.

                  2. Passim

                    Réactions épidermiques… Il faut d’abord se demander ce qu’EST le terrorisme. Contextualiser n’empêche pas de sévir, au contraire.

                    1. Dr Slump

                      La question n’est pas pour moi de savoir quoi faire avec « le terrorisme », qui est une méthode, mais plus concrètement comment agir avec ceux qui appliquent cette méthode, les meurtriers terroristes et les chiens de daesh.

                2. Citoyen

                  C’est tout à fait ça Dr Slump … Une réflexion largement partagée …
                  Sauf que : « un tribunal militaire, et condamné au peloton d’exécution » …, ça, c’est réservé à des combattants, qui peuvent être considérés, sous certains aspects, comme « respectables » … Là, ce n’est pas le cas … Ils ne méritent pas cet honneur … Une exécution sommaire, dans le fossé, sur le bord de la route, suffit amplement … Les animaux sauvage se chargeant de faire le nettoyage …
                  Et contrairement à ce que dit bibi, ce n’est pas de la « déchéance de la nationalité et expulsion », qu’il s’agit, mais de la déchéance de l’existence, comme action salutaire …
                  Il y a une justice qui se situe (devrait se situer) au-dessus de celle des tribunaux …
                  JHR a trouvé une bonne formule : « Un bon terroriste est un terroriste mort. »
                  Mais comme le suggère Passim, avant d’en venir là, il faut d’abord mener une petite réflexion sur ce qu’est le terrorisme, pour lever les ambiguïtés … Et se souvenir qu’en 40 l’occupant (même celui de l’intérieur) qualifiait les résistants de terroristes … Par contre, à la fin de la guerre, c’était l’inverse …. Une fois que ces ambiguïtés sont levées sur cette notion, et que l’on sait de quoi l’on parle, il n’y a plus de place pour les états d’âmes, ni de limites ….
                  Au sujet des limites, je suggère de voir, ou de revoir, un petit film très intéressant, avec Samuel L. Jackson, qui mérite largement de s’attarder un moment …. C’est : « No Limit » .

                  1. Passim

                    « Et se souvenir qu’en 40″…
                    Abavala… Et ce n’est pas le seul exemple.
                    Cela dit, je vous rejoins, citoyen. Mais il faut être capable de répondre aux objections de ceux qui nous mettraient sous le nez (avec raison d’ailleurs) le dynamitage de l’hôtel King David. Il ne s’agit pas de condamner le terrorisme, mais de condamner celui de nos ennemis, comme de bons machiavéliens que nous sommes (-:

                    1. Citoyen

                      Passim, je ne connais pas le détail du dynamitage de l’hôtel King David.
                      Il faut surtout différencier, les attentats dits « acte de guerre », contre des personnes « combattantes » impliquées dans un conflit (y prenant une part active), et les attentats « gratuits » qui n’ont d’autre objectif que de faire des victimes chez des personnes qui ne sont en rien impliquées face aux revendications des terroristes.

                    2. durru

                      Bah, c’est encore et toujours le détournement du sens des mots.
                      Le « terrorisme » a pour but de répandre la terreur dans une population, il n’est donc pas ciblé contre des « combattants », mais bel et bien contre la population civile qui est censée être terrorisée.
                      Il est donc évident que les acteurs du King David ou les résistants (les vrais, pas ceux d’août ’44 ou d’après) n’étaient pas des terroristes.

                    3. Higgins

                      L’Irgoun contre les troupes anglaises. L’hôtel était le siège de l’état-major britannique (92 morts et 25 blessés). À la tête du commando, un certain Menahem Begin.

                    4. Aristarkke

                      À l’époque, la déclaration Balfour de 1917 n’était toujours pas effective en ce qui concerne le territoire du futur Israël. La perfide Albion traînait des pieds et à été un peu beaucoup poussée dehors.

                    5. Passim

                      « Il est donc évident »…
                      L’éternel cépapareil, dopé d’une évidence qu’il s’agirait d’argumenter… Alors, les bombes du café Otomatic, avec la charmante Danielle Minne, pareil ou papareil… Il y aurait de bons terroristes et de méchants terroristes ? Comme il y a de bons et de mauvais chasseurs, c’est évident.

                    6. durru

                      Je répète : ceux qui agissent contre l’occupant, contre son armée et/ou ses dirigeants, ne sont PAS des terroristes.
                      Seulement ceux qui sèment la terreur contre les populations civiles le sont. Selon le dictionnaire.

                    7. Passim

                      « Seulement ceux qui sèment la terreur contre les populations civiles le sont. »
                      Depuis que les guerres existent, durru, il a été constant de s’attaquer et de terroriser les populations civiles autant que les combattants. Dès le moyen-âge, récoltes brûlées, massacres des populations civiles et tutti quanti. Les guerres sont devenues « totales » (à des degrés divers) bien avant qu’on n’invente le mot de « totalitaire ». Dresde, ça vous dit ?
                      Il faudrait un peu affiner vos arguments. Dictionnaire ou pas, ce n’est pas cela qui peut définir le terrorisme. Allez, un petit effort.

                    8. durru

                      Effectivement, il y a un « détail » qui manque dans mon argumentaire : la terreur est un but en soi, pas une conséquence, un effet collatéral.
                      Je reprends wiki : « Le terrorisme est l’emploi de la terreur à des fins idéologiques, politiques ou religieuses. »
                      Qualifier de « terrorisme » des actes de guerre (comme le King David, par exemple) dénote simplement la volonté de ceux qui le font de minimiser l’importance aussi bien du mouvement en face que de sa force.
                      Si on va sur la pente glissante des cas extrêmes, comme Dresde, je demanderai : « Coventry ? » Il faut essayer de sortir de la logique des cas particuliers et regarder la tendance, la ligne directrice.
                      Ce que le Dr décrit (« crimes contre des cibles non combattantes ») est pour moi très clair et représente une constante de l’action des muzz en France ces dernières années. Même l’attentat de la préfecture de police de Paris, dirigé à priori contre les forces « combattantes », rentre dans ce schéma général, car l’agresseur a simplement agi sur son lieu de travail…
                      J’avoue ne pas comprendre où pourrait se trouver une quelconque complexité dans la compréhension du terme de « terrorisme », au-delà bien sûr de son emploi abusif pour des raisons politiques/idéologiques, comme dans les exemples cités des résistants français ou du King David (et d’autres similaires, bien sûr).

                    9. Passim

                      Durru, le parti-pris a des résultats comiques. Le terrorisme est l’emploi de la terreur, on ne peut le nier.
                      Oublions le King David, qui visiblement vous gêne, je me demande bien pourquoi. Pour clore la discussion, je vous donne la soluce : entre la guerre (et l’emploi de la terreur qui souvent l’accompagne) et ce que nous appelons le terrorisme (que nous condamnons, mais encore s’agit-il de le définir) où est la différence ?
                      La différence ne se situe pas dans les buts ou les moyens, on l’y chercherait vainement. La différence est que la guerre est malgré tout pratiquée avec au moins une règle : c’est que l’ennemi est identifié. Des signes distinctifs (l’uniforme) permettent au quidam de le reconnaître comme tel, pour s’en défendre, pour fuir…
                      Le terrorisme est une guerre principalement dirigée contre des civils, mais cela ne suffit pas à la distinguer du « terrorisme », puisque les guerres qui disent leur nom font de même. Le terrorisme est une guerre pratiquée en dehors de cette (peut-être unique) loi de la guerre : distinguer l’ami/l’ennemi. C’est le seul point qui permet(rait) de condamner le terrorisme-sic.
                      Cela dit, si vous avez pour l’Irgoun les yeux de Chimène, comme d’autres pour les résistants en complet veston tirant une balle dans le dos d’un ennemi en uniforme avec qui a été signé un accord de non-belligérance, peu me chaut. Comme disent les anglais je crois, right or wrong, my country. Mais cela n’empêche pas l’honnêteté intellectuelle, qui nous sauve de la complète barbarie.

                    10. durru

                      @Passim 18h39
                      Oui, King David me gêne, et je croyais avoir expliqué pourquoi en long, en large et en travers.
                      S’en prendre aux représentants du pouvoir d’occupation n’est en aucun cas « répandre la terreur », cela me semble aller de soi. Ceux qui ont choisi ce type de métier (militaire, fonctionnaire « colonial »…) savaient dès le début dans quel genre d’entreprise ils s’engageaient, parler de « terreur » à leur encontre est pour le moins incongru.
                      Voilà pourquoi nous sommes en désaccord à propos du parallèle tracé entre terrorisme et guerre. Avant les génocides du siècle dernier (dont l’Holocauste n’a été que la partie visible de l’iceberg), les victimes civiles ont de tout temps été des dégâts collatéraux des guerres, pas leur but même. Et le gros des victimes se trouvaient toujours parmi les participants affirmés, plus ou moins volontaires (conscription, etc…) C’est, justement, la grande trouvaille des régimes « totalitaires » d’avoir inventé la guerre « totale ». Même les Mongols de 1241 n’ont pas détruit les populations des pays entiers, juste des villes pour l’exemple (et pour la « terreur », justement).

                      Si on accepte les qualificatifs donnés par nos adversaires, autant ranger les armes ou, à la mode japonaise, se faire seppuku d’abord. Essayons de ne pas jouer leur jeu, la guerre n’est pas la paix et la liberté n’est pas l’esclavage…

                      PS Aucun rapport entre Irgoun/King David et « my country », c’est juste ma compréhension des choses, acquise depuis belle lurette et sur une base purement intellectuelle, aucun lien de sang n’étant venu l’influencer. Je suis d’ailleurs toujours aussi amusé par les contorsions intellectuelles de tous ceux qui condamnent le « génocide » pratiqué à l’encontre d’une population qui s’est depuis multiplié par au moins dix 😉

                    11. Passim

                      « les victimes civiles ont de tout temps été des dégâts collatéraux des guerres, pas leur but même »
                      Pas d’accord. Mais peu importe.
                      « Si on accepte les qualificatifs donnés par nos adversaires, autant ranger les armes »
                      En aucun cas. Jean Raspail exprime mieux que je ne saurais le faire la façon dont on peut se battre sans croire à des sonneries de trompettes guerrières : « Les vrais amateurs de traditions sont ceux qui ne les prennent pas au sérieux et se marrent en marchant au casse-pipe, parce qu’ils savent qu’ils vont mourir pour quelque chose d’impalpable jailli de leurs fantasmes, à mi-chemin entre l’humour et le radotage. Peut-être est-ce un peu plus subtil : le fantasme cache une pudeur d’homme bien né qui ne veut pas se donner le ridicule de se battre pour une idée, alors il l’habille de sonneries déchirantes, de mots creux, de dorures inutiles, et se permet la joie suprême d’un sacrifice pour carnaval. C’est ce que la Gauche n’a jamais compris et c’est pourquoi elle n’est que dérision haineuse. Quand elle crache sur le drapeau, pisse sur la flamme du souvenir, ricane au passage des vieux schnoques à béret et crie « woman’s lib ! » à la sortie des mariages en blanc, pour ne citer que des actions élémentaires, elle le fait d’une façon épouvantablement sérieuse, « conne dirait-elle si elle pouvait se juger. »

                    12. Passim

                      Un petit PS : « s’en prendre au pouvoir d’occupation », s’agissant des Anglais ayant mandat sur la Palestine ?
                      Décidément, vous êtes un pince -sans-rire…

                    13. durru

                      @Passim 23h14
                      Ledit mandat avait quelques conditions, que les Anglais n’ont pas respecté à la lettre, pour employer un doux euphémisme… Rien que le pogrom de 1929, ainsi que les (nombreuses) violences qui ont suivi, montrent le peu de volonté qu’ils avaient à respecter lesdits termes.
                      La question n’est même pas de savoir si les termes du mandat étaient « corrects » ou « justes », ils ETAIENT, point.
                      Je pourrais, en outre, faire référence à un personnage haut en couleurs, le Grand Mufti de Jérusalem, pour clarifier les risques encourus par les habitants Juifs sans la protection d’un Etat.

                      Autant l’attitude des Arabes à l’encontre des Juifs est tout à fait compréhensible – des dhimmis qui osent se rebeller et qui, en plus, transforment un désert en paradis en quelques dizaines d’années, ce qu’ils avaient été incapables de faire pour un bon millénaire – autant j’ai du mal à comprendre cet « anti-sionisme » des Européens modernes, post-WW2. Le cheminement intellectuel m’échappe.
                      Par ailleurs, toujours dans le fil de l’échange de départ (« terrorisme »), voici une belle opposition entre la guerre que l’Etat d’Israël a pratiqué et le terrorisme qui a été, depuis 1948 (et même avant) la marque de fabrique des Arabes qui n’ont eu en tête que de « jeter les Juifs à la mer », les anéantir, les faire disparaître (pour faire disparaître les causes de leur honte ineffaçable). Les uns ont combattu pour leur survie physique, les autres pour des raisons politiques, religieuses ou d’honneur mal compris. Les uns en regardant vers l’avenir, les autres vers le passé. Le résultat était écrit d’avance…

                    14. Passim

                      @durru 16 août 2020, 0 h 19 min
                      Vous ne discutez pas, vous plaidez, de façon allusive. Pour mettre fin à une discussion qui tourne au pénible, je vais aller dans votre sens.
                      Oui, Jéhovah a donné la terre de Palestine au peuple élu, c’est écrit. Oui, la Palestine, qui comprenait en 1930 588 000 musulmans arriérés pour 175 000 Juifs, était une terre sans peuple, qui était due à un peuple sans terre puisque Dieu l’avait dit. Puisque cette terre était de droit au peuple juif, il était juste d’employer tous les moyens pour la récupérer, en chassant les anglais mandataires par décision de la Société des Nations, ainsi bien sûr que ces arabes primitifs, qui « n’avaient jamais rien fait » comme disait Golda Meir. Puisque la GB mandataire servait de tampon entre juifs et arabes hostiles, il était normal qu’il fût visé par le terrorisme juif parfaitement légitime – puisqu’il s’agissait de récupérer ce qui était à eux. Ils ont bien montré cette légitimité excusatoire en faisant le vide en Palestine à la fin du mandat britannique en 1948. Que ce légitime nettoyage ethnique du plan Daleth ait pu donner lieu à quelques dérapages comme celui de « l’Oradour israélien » à Deir Yassin, ou l’empoisonnement des puits à Acre. Il est tout-à-fait normal que le médiateur des Nations Unies, le Comte Folke Bernadotte, neveu du roi de Suède, ait été assassiné par les hommes de main du Groupe Stern, dont un des dirigeants était Yitzhak Shamir, futur premier ministre. Bernadotte avait eu la mauvaise idée de dénoncer « le pillage sioniste à grande échelle et la destruction de villages sans nécessité. »
                      Bref, vous comprenez que je suis pleinement d’accord avec vous. Il y a les bons terroristes, ceux avec lesquels on est en accord de sentiment.
                      Une note personnelle pour finir. Je ne sais pas trop ce que peut signifier aujourd’hui sioniste ou antisioniste. Je suis d’avis qu’une terre, ça se gagne, et ça se défend. Israël a gagné la sienne, par les armes. Nous avons à défendre notre terre, par les armes s’il le faut. Mais il est une chose sur laquelle je suis intransigeant : la France n’est pas Israël, ni la Palestine. Ceux qui soutiennent l’un ou l’autre de ces protagonistes n’ont en rien le droit d’importer chez nous leurs différents.

                    15. durru

                      @Passim
                      On a dévié sérieusement du sujet d’origine, mais bon, faut quand même essayer de mettre un peu les choses au clair.
                      D’une, ce n’est pas le « groupe Stern » ou une quelconque autre entité juive/sioniste (au choix) qui a mis un pistolet sur la tempe de ceux qui ont rédigé la déclaration Balfour ou qui ont voté les termes du mandat britannique en Palestine.
                      De deux, le peuple « palestinien » n’a jamais existé (du moins jusqu’après la guerre de 6 jours), tout comme le peuple « algérien » n’a jamais existé avant le FLN.
                      De trois, c’est trop facile de sortir un évènement de son contexte, c’est précisément pourquoi j’avais cité le Grand Mufti, grand ami d’Hitler et de ses méthodes (point Godwin gagné pour aujourd’hui) devant l’Eternel.
                      Pour ce qui est de notre sujet d’origine, le « terrorisme », avant ’48 et la guerre que les Arabes ont voulu (mais pas les Juifs), les armes des Juifs ne se sont pas dirigées de manière aléatoire vers des civils britanniques pour pouvoir qualifier leurs actes ainsi. Je vous l’accorde, cela aurait été difficile, il n’y en avait pas dans les parages.

                      Pour finir, vous dites : « la France n’est pas Israël, ni la Palestine. Ceux qui soutiennent l’un ou l’autre de ces protagonistes n’ont en rien le droit d’importer chez nous leurs différents »
                      Et pas que la France… C’est la gauche, qui a choisi dès le départ le mauvais camp (par l’intermédiaire de Staline et de ses successeurs, d’abord), qui a tout fait pour internationaliser ce conflit, pour des raisons à la fois d’image et électorales. Ce qui est une des causes (majeures et premières) de l’apparition dans l’espace occidental du concept des « damnés de la Terre », des victimes permanentes, etc, etc.
                      C’est quand même impressionnant à quel point on peut se tromper de cible.

                    16. Passim

                      « Ce n’est pas le groupe Stern », etc
                      Quelle tambouille. Le Groupe Stern, ou l’Irgoun, ou la Haganah, n’existaient pas en 1917, au moment où fut rédigée la déclaration Balfour, adressée à Walter Rothschild.
                      La déclaration évoquait un soutien à l’établissement en Palestine d’un Foyer national pour le peuple juif… soulignant que « rien ne serait fait qui pourrait porter préjudice aux droits civils et religieux des communautés non juives en Palestine ». Pas si vide que cela, la Palestine.
                      Pour faire bref, la Déclaration est le résultat de deux volontés : 1 – celle de la GB de mettre la main sur un territoire de l’Empire Ottoman en voie de dislocation, ce qui sécurisait son accès au canal de Suez (acheminement du pétrole mésopotamien). Il fallait habiller cette conquête de motifs humanitaires, et c’est là qu’intervient une autre volonté.
                      2 – Celle de Théodor Herzl, devenu farouchement sioniste à l’occasion de l’Affaire Dreyfus. Son activisme et ses relations lui permirent de convaincre les Anglais que leur entrée sous couvert d’une bonne action serait agréée par le Président Wilson, en principe hostile à ce type d’opération « impérialiste ».

                      « le peuple « palestinien » n’a jamais existé ». Je serais curieux de connaître votre définition de « peuple ». Car d’évidence, le peuple juif existe, et a toujours existé.
                      Moi, je veux bien tout ce qu’on veut. Mais à condition qu’on définisse les mots dont on se sert.
                      Cela étant, j’abandonnerai bien volontiers cette conversation, à moins que vous ne tinssiez fortement à la poursuivre.

                    17. Pheldge

                      le peuple palestinien en 1917 ? et le peuple algérien, avant la colonisation, c’était quoi ? des tribus, des nomades, qui se foutaient sur la gueule de temps en temps ! s’il y avait eu une nation, un peuple, ils auraient fait fructifier leur terres …

                  2. Dr Slump

                    @Passim
                    Ca méritait de le préciser en effet. Mais pour moi ça valide d’autant plus le traitement que je préconise. Des sous-merdes comme Mohammed Merah, on devrait tout faire pour les capturer, puis organiser leur exécution publique pour l’exemple. Parce que tuer des gamins à la sortie d’une école sous prétexte de guerre sainte, je ne trouve pas de mots pour dire à quel point c’est vil, lâche et ignoble. Pour faire bonne mesure je brûlerai le corps au lance-flamme, et à la fin je ferais balayer les cendres dans le caniveau, devant les caméras bien sûr, pour que ce soit bien compris. Mais vu qu’il a été exécuté à l’abri des regards par une brigade d’élite, maintenant il passe pour un guerrier saint.

                  3. Passim

                    @ Pheldge 16 août 2020, 20 h 12 min
                    « le peuple palestinien en 1917 ? et le peuple algérien, avant la colonisation, c’était quoi ? des tribus, des nomades, qui se foutaient sur la gueule de temps en temps ! s’il y avait eu une nation, un peuple, ils auraient fait fructifier leur terres … »
                    C’est ce qui s’appelle déconner, et à plein tuyaux. Tu mets « nation » et peuple dans le même sac. L’effet des rhums arrangés, dont j’ai bien profité ?
                    Il y a bien des « peuples », qui ne sont pas des « nations ». Nos légitimes indignations ne devraient pas nous faire perdre le sens des mots – au risque de nous ridiculiser aux yeux de toute communauté scientifique.
                    Il n’y a pas de « peuple algérien », puisque le second terme suppose une appartenance nationale. Mais il y avait bien un ou des « peuples » sur ce vague territoire qui a été nommé « algérie » par les colonisateurs. Il y a toujours de peuples avant des nations, et il n’y a pas de nations qui ne soient précédées par des peuples.

                3. Higgins

                  Pour information, la peine de mort n’existe plus dans le code de justice militaire. Si tant est que face à une situation exceptionnelle, nos couilles molles la rétablissent, je vois mal comment les pelotons pourraient être mis en œuvre. La discipline générale a suivi la société et l’époque est révolue où il suffisait de désigner les personnes concernées par simple note de service.
                  Quant à la déchéance de nationalité, elle est encadrée par deux principes :
                  1) on ne peut être déchu de la NF que si on possède une autre nationalité (pas d’apatride) :
                  2) né français, on ne peut être déchu.
                  Les détails sont là : https:/ /www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32827
                  En ce qui me concerne, ceux qui ont fait allégeance à des structures style EI n’appartiennent plus à ma communauté et leur sort m’indiferre. Je m’étonne donc que des personnalités de premier plan s’agitent sur ce point.

                  1. Dr Slump

                    Major, c’est pas un peu étrange que la peine de mort ne puisse plus être employée par des professionnels de la guerre? Faire la guerre consiste à tuer l’ennemi tout de même.
                    Appliquer une règle de la société civile à des militaires dont les modes opératoires sortent précisément du cadre de la loi civile… je ne comprends pas, je ne peux que supposer une volonté de limiter, de réduire leur capacité.

  8. Alex

    Le jogger que je suis devrait aussi en porter un si j’entre dans l’une des zones concernées. Ca en deviendrait presque malsain.

    1. douar

      En Espagne (Catalogne, du moins), ils préconisent une distance de 10 mètres entre coureurs…
      Notons qu’en terme de co…rie, l’Espagne fait très fort depuis le début.
      Le masque est obligatoire à l’extérieur, super avec leur climat tempéré. Et ça commence à grogner.
      Sinon, Bruxelles a galement rendu le masque obligatoire à l’extérieur et, le journaliste jean Quatremer est vent debout contre cette dérive autoritaire et « atteinte aux droits fondamentaux ».
      Bon, si des journalistes commencent à se révolter, où allons nous ma brave dame ?

      1. Higgins

        Sauf qu’en Espagne, ça ne rigole pas. Un de mes amis a passé le confinement dans sa propriété située dans le sud et il m’a indiqué que ça ne mouftait pas trop, les forces de l’ordre étant restées assez « francistes » dans leur psychologie. Il a cependant bien vécu son isolement forcé car, ayant un gros chantier de rénovation à faire, il avait fait rentré tout le matériel requis la semaine précédant la mesure liberticide. Il a pu mener à bien son travail tranquillement.

        1. Moi

          Je confirme ! Je vis dans le sud de l’Espagne et ici, outre le masque obligatoire pour tous tout le temps dès que tu n’es pas chez toi, maintenant il n’y a plus le droit de fumer dans la rue sauf s’il n’y a personne à 2 mètres à la ronde (et les 2 m c’est officiel, c’est pas moi qui brode)… amis fumeurs, va falloir vois lever tôt ou déménager à la campagne :-/

    2. Jacques Huse de Royaumont

      Pendant ce temps, la distance sociale dans le RER tombe à 10 cm.Ce n’est pas parce quel l’on est en août qu’il y a vacance des incidents.

      1. MCA

        Il faut également rajouter au menu l’usage habituel en été de réduire le nombre de circulations par mesures d’économies ce qui se traduit par moins de trains plus chargés et toutes ces réjouissances pimentées par les programmes travaux d’entretien.

        Si avec ça ce n’est pas open bar pour le COVID, c’est vraiment que la bestiole met de la mauvaise volonté.

      1. Le Gnôme

        De Colette Renard, je préfère Les Nuits d’une demoiselle dont je ne vais pas mettre le lien pour les oreilles chastes et pures, et ce malgré que Calvin soit en vacances.

  9. MCA

    Pendant les soldes les affaires continuent :

    https:/ /www.capital.fr/economie-politique/radars-drones-la-nouvelle-arme-pour-lutter-contre-linsecurite-routiere-1338556

    1. Passim

      J’espère que de moins en moins de gens sont dupes. « Lutter contre l’insécurité routière » est la novlangue de « taxer l’automobiliste ».

    2. Aristarkke

      S’y ajoute l’usage de moins en moins modéré des radars-chantiers placés aux abords de « chantiers » interminables matérialisés par une paire de cônes ou plots dans lesquels il n’y a aucune activité, même en semaine.
      Celui de la porte de Bagnolet (en venant de l’extérieur du periph’) à largement plus que son quart d’heure de célébrité…

  10. MCA

    Développement d’un médecin suisse sur le corona et les conséquences sanitaires et sociales suite aux mesures prises par les politiques.

    Au passage les médias en prennent pour leur compte ce qui n’est pas pour me déplaire.

    Un très intéressant et très inquiétant chapitre sur les conséquences sociétales reprenant ce qui a été déjà évoqué ici-même en le développant et en le complétant

    extrait :

    ……./

    Développements politiques
    De nombreux observateurs ont déjà attiré l’attention sur le fait que la “crise du coronavirus”, principalement induite politiquement, est ou pourrait être utilisée pour des changements sociaux et économiques de grande envergure.

    En mars, le lanceur d’alerte de la NSA Edward Snowden a averti que les gouvernements utilisent la crise du coronavirus temporaire comme une occasion ou un prétexte pour étendre de façon permanente la surveillance et le contrôle social, établissant ainsi une “architecture de l’oppression”.

    Parmi les mesures actuellement en cours de discussion ou déjà mises en œuvre, on peut notamment citer

    L’introduction d’applications pour la recherche de contacts à l’échelle de la société
    Construire des unités pour renforcer la recherche et l’isolement des citoyens
    L’introduction de cartes d’identité biométriques numériques qui peuvent être utilisées pour contrôler et réglementer la participation à des activités sociales et professionnelles.
    L’élargissement du contrôle des voyages et des opérations de paiement (par exemple, suppression des espèces).
    La création de bases juridiques pour l’accès aux systèmes biologiques des citoyens par les gouvernements ou les entreprises (par le biais de ce que l’on appelle les “vaccinations obligatoires”).

    /……

    https:/ /swprs.org/coronavirus-un-medecin-suisse-parle/

      1. Aristarkke

        Cela peut effectivement y ressembler mais aussi à un aspect agnelle attachée pour attirer
        Gengis, heu
        Strauss
        HèreS Khan.
        [Les pauvres qui s’opposent…]

    1. Passim

      Peu à peu, grâce à l’internet que voudrait museler l’état profond, la réaction en chaîne va avoir lieu, et la bombe risque d’exploser.

      1. MCA

        M’est avis qu’ils ne demandent que ça pour pouvoir mater une bonne fois pour toute les récalcitrants qui commettront l’imprudence d’apparaître au grand jour.

        1. Aristarkke

          POssible mais de temps en temps, il arrive que cela foire (Ben Ali en Tunisie en dépit des conseils de M.A.M, quoique la suite a finalement été foireuse par d’autres moyens)

        2. Citoyen

           » qui commettront l’imprudence d’apparaître au grand jour.  »
          Voila ! …. Et ceux qui n’ont pas cette imprudence …, on appelle ça, des résistants !… qui vivent hors du système …
          Il y a eu des références semblables dans le passé …

          1. MCA

            @Citoyen 13 août 2020, 22 h 42 min

            Hahaha,

            Ne pas apparaître au grand jour ne signifie pas rester inerte, bien au contraire…

            J’en discutais ce matin même, une grande administration US avait mis au point une application informatique et offrait un généreux chèque au hacker qui réussirait à forcer la porte d’entrée du logiciel.

            A ce stade il y a deux possibilités :

            Première possibilité, effectivement il s’agit de mettre à l’épreuve la faille éventuelle d’un logiciel et celui qui y parvient recevra son chèque

            Deuxième possibilité, il s’agit d’éliminer les meilleurs hackers qui seront arrêtés au moment de venir chercher leur chèque au motif d’intrusion dans un système informatique.

            Alors? vaut-il mieux apparaître au grand jour ou rester dans l’ombre si on veut durer ?

            1. Pheldge

              Je ne suis pas spécialiste de la question, mais avec un peu de bon sens, ta seconde hypothèse – éliminer les hackers – est idiote : ça ne marche qu’une fois ce piège là ! De plus, ce type de challenge est ouvert à tout le monde, il n’est pas nécessaire d’avoir un « hacker award » pour y participer.
              Et les Américains adorent les histoires de rédemption, et ils sont friands d’actes de contrition télévisuels – Wild Bill Clinton, Lance Armstrong – de vedettes venant se repentir chez Oprah, ou Ellen , pleurant à chaudes larmes …

            2. Jacques Huse de Royaumont

              La première possibilité est la bonne. Cette pratique est désormais courante, faire attaquer son système par des hackers indépendant et par des société spécialisées dans ce type de tests d’intrusion, ou pentest – tests de pénétration (Pheldge, aucun commentaire n’est requis).
              La deuxième possibilité est peu crédible : comme le milieu des hackers est un microcosme, tout se sait très vite et l’administration s’exposerait à ne plus pouvoir faire appel à eux mais à se faire réellement attaquer.

              1. Aloux

                Je confirme, tendre ce genre de pièges serait totalement crétin, tu en arrêtes un mais tu es sûr que toutes les failles découvertes par la suite seront vendues aux Russes ou aux Chinois. A ma connaissance personne ne fait ça

        3. Aloux

          De toute façon ce sera la fin de l’argent gratuit des autres, et avec la possibilité d’acheter la loyauté de la police et des fonctionnaires, qui sifflera la fin de la récré. Pas sûr que ce sera la fin de nos emmerdes par contre

            1. Aloux

              Bof, je ne pense pas qu’il y ait un seul pays socialiste qui ait jamais survécu sans être largement subventionné par un pays capitaliste. Vu que tout le monde est en train de virer socialiste et va se retrouver dans la merde en même temps pas sûr qu’il y ait de l’argent pour payer la police politique de tout le monde, mais on verra.

  11. Higgins

    Pour terminer la semaine : https:/ /leblogalupus.com/2020/08/13/les-prochaines-absurdites-auxquelles-vous-nechapperez-pas-lincorrect/

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Le pire, c’est que c’est crédible, les débilités actuelles qui nous pourrissent l’existence étaient, il y a 30 ans, sujets de plaisanteries.

        1. MCA

          J’ai fait un premier pas dans cette direction (véridique), reste à y envoyer le bonhomme :

          Grâce à la NASA et son programme « My Name on Mars », mon nom est parti sur le dernier rover en direction de la planète Mars et arrivera le 18 février 2021 après une balade de 480 millions de km (excusez du peu..).

          Hélas, trois fois hélas, il n’y avait pas assez le place pour ma valise et mon chat, donc j’ai été contraint de rester croupir ici et assister au naufrage….. :o(

          Une question que je me pose :

          Que penseraient les philosophes qui ont réfléchi sur la nature humaine et son devenir et nous ont transmis leur sagesse s’il leur était donné de pouvoir contempler le spectacle de ce que nous sommes en train de devenir?

          1. Passim

            Certains en auraient sans doute conclu que le goût de l’esclavage est plus fréquent qu’on croît.
            « Attaché ? dit le Loup : vous ne courez donc pas
            Où vous voulez ? »

            1. Pheldge

              quel esclavage ? quel homme digne de ce nom se laisse-t-il traiter comme un esclave, lui qui est fait pour dominer ?

              la thé-isme, c’est bien mais, si que t’aurais lu la Genèse, tu saurais : Alors l’Éternel dit à la femme « tu seras soumise à ton homme, et il te dominera »
              Acclamons la parole du Tout Puissant ! 😀 😀 😀

          2. Dr Slump

            Ils diraient que les ilotes, les béotiens, les sycophantes et les sophistes se disputent le pouvoir comme des charognards, tandis que les gens de bien ne semblent plus se préoccuper du sort de la cité, livrée aux ménades, aux bandes de berbères dégénérés et aux rats.

            1. Passim

              Ils diraient que, puisque l’homme libre est celui qui ne dépend de personne pour subsister (Aristote), il n’y a plus d’hommes libres, même pas les agriculteurs.

          3. Pheldge

            « J’ai fait un premier pas dans cette direction » – diamantifère – tu m’étonnes, tu fais le premier pas, le deuxième, puis le troisième .. »diamantifère », c’est çui qui apporte le diamant, à Madame, bien entendu, rôle qui t’échoit au moins trois fois* dans l’année, si tu te tiens à carreaux ! 😉

            * rappel : Noël, St Valentin et anniversaire

        1. MCA

          Cépafô

          Mais comme dit si bien le proverbe arabe :

          « méfie toi d’un paradis où tu es seul, c’est un enfer »

          A méditer à l’ombre de ton menhir…

  12. Higgins

    « À la rentrée, Jérôme Salomon sera hélas toujours là » affirme la Covid 19 (https:/ /amp.lefigaro.fr/actualite-france/covid-19-a-la-rentree-le-virus-sera-toujours-la-affirme-jerome-salomon-20200814)

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Si le covid 19 n’existait pas, il faudrait l’inventer : grâce à lui, le saccage en règle des libertés individuelles dispose d’une justification toute trouvée. Même le RCA n’est pas aussi efficace.

      1. baretous

        ils nous concoctent des barrages routiers avec le malinois qui nous renifle le cul pour savoir si on est positif..et ma pauvre maman Germaine qui devait passer devant les chars allemands porte d’Orléans avec un ausweiss pour aller chercher a bouffer pour mon grand frere….

          1. MCA

            Profiter de la sidération des gens pour mieux les asservir, voilà qui me paraît très bien observé.

            Et il se pourrait que nous en fassions l’expérience à nos dépens d’ici-peu; je n’y mettrais pas ma main au feu.

    2. Passim

      Dans l’impossibilité de se dédire, « ils » ne peuvent pratiquer que la fuite en avant. La classique radicalisation quand une idée fausse est confrontée au réel. Tant pis si cela rend une population complètement folle, plutôt que de la voir se rebeller – avec ce que cela suppose pour des Salomon : la corde éventuellement, a minima les coups de pied au derche.

    3. MCA

      Ces clowns ont définitivement perdu toute crédibilité,

      Ils peuvent bien raconter ce qu’ils veulent, leurs bobards et leurs tentatives d’entretenir la pression glissent sur mon indifférence comme la pluie sur les plumes d’un canard.

      Le plus révulsant est qu’ils n’ont même pas honte de leurs revirements et de leur incohérence.

      Quand je veux des infos sur l’avancée de la situation, je vais sur le site de l’IHU de Marseille écouter le Pr Raoult faire le point.

      Il fait des mini conférences assez souvent.

  13. Pheldge

    ça y est, les bonnes nouvelles commencent :
    lefigaro.fr/placement/en-europe-des-retraites-ponctionnes-pour-compenser-les-taux-bas-20200814

  14. MCA

    Tout tout ça c’est bien joli mais au bout de 3 semaines de repos, j’espère que le patron a eu le temps de récupérer alors que ses fidèles commentateurs et tâteuses tenaient la boutique sans défaillir.

    Donc Lundi à la fraîche, zouuu…retour au boulot.

    A notre tour de prendre des vacances!

    1. Le Gnôme

      L’an dernier, les vacances ont duré du 01/07 et le premier billet était du 14/08, je crains qu’il ne faille encore patienter.

  15. Pheldge

    Z-y, le Gnôme, dis z-y pas ça au Papet, que tu vas le faire flipper … 😀

    En attendant il y a des nouvelles réjouissantes : nos journalistes commenceraient à se poser des questions :
    lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/comment-la-suisse-fait-elle-pour-afficher-un-taux-de-chomage-aussi-faible-malgre-la-crise-20200814

    1. MCA

      Tu as de ces lectures toi aussi….

      Je me suis bien marré ce matin quand j’ai lu que certains « journalistes » s’étonnaient de l’illettrisme des gens.

      Traduction : être illettré c’est ne pas lire leurs torchons… :o)))

  16. Marcello Biondi

    Des nouvelles du futur de la France, c’est à dire au Royaume Uni (en écosse plus précisément) où ils ont une petite décennie d’avance au niveau déchéance que l’on s’efforce de rattraper assez vite au rythme où l’on va. Alors la bas que se passe t-il? Nous avons un ministre ayant dans ses intentions les mêmes finalités que celles de Mme Laetitia A (nom de station service) c’est à dire faire reculer les pendules de 7 siècles pour retourner aux bonnes heures de l’obscurantisme où toute critique notamment de la religion (surtout une religion) seront passibles non plus du bucher mais de lapidation. Je suis peut être un vieux réac (sans doute même car étant blanc hétéro de plus de 40 ans) mais je note beaucoup de similitudes entre le parcours de ces 2 personnes et l’intention finale de ces lois, c’est à dire nous faire fermer nos gueules sur l’importation de coutumes et de pratiques religieuses moyenâgeuses sous couvert de vivre ensemble. Il ne faudrait pas que la dénonciation de viols de pakistanais envers des petites anglaises se reproduise, vous n’y pensez pas! N’y voyez vous pas dans ces lois un instrument ayant uniquement un but de conquête?
    Ce Continent Est Foutu.

    https:/ /www.lefigaro.fr/vox/societe/les-limitations-a-la-liberte-d-expression-ne-cessent-d-augmenter-dans-les-pays-europeens-20200814

    https:/ /www.lefigaro.fr/international/2018/03/19/01003-20180319ARTFIG00268-angleterre-un-scandale-de-viols-collectifs-par-des-gangs-indo-pakistanais-refait-surface.php

    1. MCA

      @Marcello Biondi 16 août 2020, 8 h 47 min

      Ce pays sera foutu tant que nous ne nous lèverons pas pour dire STOP!

      Mais pour cela il nous manque quelque chose qui ne se greffe pas.

      Devinez quoi?

  17. MCA

    A quand chez-nous?

    https:/ /jacqueshenry.wordpress.com/2020/08/15/breve-le-coronavirus-un-cas-de-nevrose-collective-qui-touche-surtout-les-politiciens/

    1. Citoyen

      Une solution ! ….. : Faut trouver un labo, capable de faire muter le virus chinois, pour ne s’attaquer qu’aux abrutis !….
      Si ce nouveau virus pouvait décimer tous les abrutis, il deviendrait une bénédiction …
      Je crains malheureusement que nous n’ayons pas de labo à la hauteur.

  18. MCA

    Commentaire très intéressant, va-t’il y avoir du sport? :

    « Le 15 août 2020 à 21 h 46 min,
    jacqueshenry
    a dit :
    Je pense que ce sera tellement le bordel généralisé en France à la rentrée que l’armée prendra le pouvoir dans le courant de l’automne … mais encore une fois je peux me tromper. »

    1. Dr Slump

      Malheureusement, la république se défend bien, et a déjà placé ses pions dans l’armée aux postes-clé, des généraux à la mentalité bien fonctionnaire. Je crois donc que ce ne sera pas pour cet automne, ni même jamais. Le futur me paraît plutôt se rapprocher des fictions de Houellebecq.

      1. Astazou

        Tout à fait. Les colonels, possibles officiers généraux ont toujours été choisis sur des critères politiques et de soumission aux zotorités civiles. Pour accéder au 5-dont-2 (lt-col), je suppose que c’est devenu pareil. La révolte pourrait venir des sergents et des capitaines, mais avec l’armée professionnelle et la forte rotation des effectifs, ça m’étonnerait que ça arrive.
        La conclusion du Camp des Saints me paraît de plus en plus probable. En version république islamique du frankistan. La reconquête en moins.

        1. Dr Slump

          « Les colonels, possibles officiers généraux ont toujours été choisis sur des critères politiques et de soumission aux zotorités civiles. »
          Euh… t’es sûr? Fais gaffe, c’est au major-colonel que tu dis ça quand même :mrgreen:

          1. Higgins

            Jusqu’au grade de colonel, ça se fait au mérite. Après, c’est plus compliqué. Des tas de paramètres entrent en compte. Le politique intervient surtout pour les nominations aux postes clivants. Actuellement, certaines brillantes personnalités masculines perdent la course aux étoiles au profit de personnalités féminines pas toujours brillantes (volonté purement politique) mais lorsqu’on s’engage dans ce jeu, il faut en accepter les règles mouvantes.

            1. Passim

              « Actuellement, certaines brillantes personnalités masculines perdent la course aux étoiles au profit de personnalités féminines pas toujours brillantes »
              Non, major. Ça, j’ai vraiment du mal à le croire. Votre misogynie vous égare.

              1. Pheldge

                René, c’est comme partout, quand la modernitude et la progressitude imposent une discrimination positive : pour faire de la place aux minorités, on dégage, et souvent des personnes de valeur !

                1. Dr Slump

                  Un fonctionnaire du SPIP* (ministère de la justice) m’expliquait récemment que quand ils ont un chef incompétent ou à la personnalité toxique qui cause des dégâts dans un service, pour se débarrasser du problème… il est nommé à un échelon supérieur. En d’autres termes, quand un chef est un connard incompétent, il est promu!
                  Pire même, on nomme ces cons à la tête d’une équipe efficace et compétente… dans l’idée que l’efficacité de l’équipe compensera son incompétence… *consternation*.

                  Inutile de dire les vraies conséquences d’une telle politique de RH! Le principe de Peter érigé en méthode de gestion du personnel, only in France.

                  1. Higgins

                    J’ai vécu ça pendant deux ans. Je précise j’étais dans l’équipe compétente. Vu l’âge de l’impétrant, il a eu droit à un placard. Ni fleurs, ni couronnes pour son départ.

                  1. Pheldge

                    Non, mais quand tu as 100 places à pourvoir et que tu veux y imposer un quota de ce que tu veux, femmes, trans, diversitudes, faut bien diminuer le nombre des candidats habituels, (ou à bites pas huelles … ). Et en général, ça revient à donner un gros coup de piston, à des personnes qui ne seraient jamais retenues selon les critères usuels, parce que si c’était le cas, il n’y aurait pas besoin de cette « discrimination positive »…

              1. Marcello Biondi

                « les contraignant de facto à servir sous leur genre de naissance »
                Ça devient grave là! Que fait Amnesty! C’est de la dictature! Moi qui comptait à ce que les GI aient leur char à la gay pride.. Je crains hélas que nous revenions aux heures les plus sombres de notre histoire. Par contre les talons aiguilles dans l’armée « masculine », il ne va pas les autoriser non plus? Et les fusils qui tirent des fleurs c’est pas pour maintenant non plus? A mon avis le Donald il n’a pas eu envie d’avoir l’air con auprès des talibans d’envoyer des Zaza Napoli les traquer.

                  1. MCA

                    Pas si sûr,

                    tu leur envoies un bataillon en talons aiguilles et bas résilles c’est un coup à les déstabiliser et les faire fuir sans tirer un coup.

                    Enfin… façon de parler…

                    1. P&C

                      Si tu parles bien des muzz (et des afghans en particulier), je te rappelle que ces gens là se font régulièrement prendre en flagrant délit d’enc*lage de chèvres et de petits garçons travestis en filles.

              2. Pythagore

                Titre une fois de plus mensonger, puisqu’il ne s’agit pas d’interdire tous les trans ds l’armée US, mais seulement ceux qui souhaiteraient une opération de changement de sexe, ce qui est un peu différent.

        2. Higgins

          Non et puis il faut comprendre que la société militaire est intimement liée, et c’est heureux, à la société civile. Nombreux sont les conjoints qui exercent une activité professionnelle hors cadre mitaire. Il n’y a strictement aucune velléité de posséder le pouvoir pour la première. Elle n’en a pas du tout la volonté et pas les moyens. Et très franchement, il faut être naïf pour imaginer que l’armée dispose de la martingale qui résoudra les problèmes du pays. Connaissant les officiers généraux, ils sont probablement capables du meilleur mais ils savent choisir parfois le pire. Les militaires de 2020 sont des civils comme les autres. Ça ne les empêche pas de penser

  19. Léo C

    Bonjour à tous.

    Je viens de rentrer de deux semaines à l’étranger (Vienne et Bratislava) où je me suis totalement déconnecté.

    Je n’ai pas envie de me reconnecter, d’en savoir plus; ce pays me devient totalement étranger.

  20. Gachno

    Bonjour mes amis,

    Ce qui suit n’est pas vraiment HS, surtout en cet après-midi émollient,
    mais notre hôte parle assez souvent de concratie pour que je m’y mette.

    Nous sommes dirigés par des cons, nous le savons tous, mais tous ces cons ne sont pas similaires et il faut des mots pour les qualifier.
    Je ne parlerai que des cons du genre 2, Filou, retourne chez J&M.

    Donc, vous connaissez tous les jeunes cons, les vieux cons, les gros cons, les petits cons et les grands cons. Vous faites bien, j’imagine, les différences ! J’allais oublier les beaux cons.

    Il existe aussi des sales cons, des méchants cons, des cons-cons, des un peu cons et des complètement cons.
    Les parfaitement cons, absolument cons, totalement cons, légèrement cons, et jolis cons tombent sous le sens.
    Vous avez aussi des cons de moine, fils de cons, cons de boches, cons comme une teub à un coup et, bien sûr, des cons de cons !!!
    On peut dire de quelqu’un qu’il n’est pas la moitié d’un con.
    Vous croiserez aussi des mauvais cons, des foutus cons, des braves cons, des cons finis, des cons de course ou de compétition, des cons olympiques, des putains de cons, des sacrés cons et des espèces de cons.
    Les cons de ta mère ou cons de ta race sont émotifs.

    Les couleurs ne jouent pas sur les cons, à part les cons rouge, mais les Anglais sont la plupart du temps mal vus.

    Vous remarquerez qu’il n’y a pas de cons du Sud (Calvinou reste zen), du Nord (M. Ari respire), de l’Est ni de l’Ouest (Al souffle), tout juste des crétins des Alpes, des sous-cons, en fait, et des cons de parisiens, évidemment !

    Vous commencez à mieux cerner les différences. BLM n’est pas con comme le mignon poudré, ni Hulot comme Darmalin ou Grivois.

    Moi, mon con préféré, c’était Raffarin. Rappelez vous sa face béate et satisfaite. Ce gars était (pour moi), le prototype du con intégral,
    content de ses paroles et sûr de lui. Le con total, le con absolu, de A à Z, le con parfait, quoi ! D’ailleurs, si un jour quelqu’un cherche son nom dans un dico….et bien pourquoi en fait : il y a Google et un dico c’est lourd,
    bref, ledit chercheur lirait : Raffarin, con français du XXème siècle.
    Et voilà qui sonne comme une épitaphe : « con français » !
    Je m’excuse, j’ai employé le passé, je le croyait décédé et il serait
    sénateur, le delta est faible, il bouge encore un peu…

    Voilà, j’espère vous avoir soulevé un sourcil.
    Je ne peux pas être exhaustif, mais complétez…….
    Amusez vous à mettre un adjectif sur nos élites, même féminines et là ça va partir en…….

    P.S. Tout comme le riche, nous sommes toujours le con de quelqu’un !!!

  21. taisson

    « La conclusion du Camp des Saints me paraît de plus en plus probable »
    « Le futur me paraît plutôt se rapprocher des fictions de Houellebecq »

    Avec une pincée de « meilleur des mondes » et de « 1989 » !
    Le tout se complète à merveille !

    « Actuellement, certaines brillantes personnalités masculines perdent la course aux étoiles au profit de personnalités féminines pas toujours brillantes »

    J’ajouterai qu’il n’y à pas qu’a l’armée … La destruction des comportements « mâles » fait partie de la tactique de destruction !

    « Les militaires de 2020 sont des civils comme les autres »

    Opinions partagées, et voila pourquoi moi aussi, et depuis longtemps je suis persuadé que rien n’arrêtera la machine à écraser les civilisations chrétiennes !
    Le ver était dans le fruit dès le départ, et de tolérances en tolérances, tout s’est effondré.
    A quel moment se ressaisir aurait t’il été possible ? Je pense que l’élection de JMLP à la place du 2eme mandat de Chirac était la dernière « fenêtre de tir » pour, au moins essayer de changer quelque chose…
    C’est raté !!
    Depuis, le camp du bien à gagné en résilience, et vote régulièrement les lois utiles pour le rendre indéboulonnable légalement.
    En plus, bien utilisé, le covid devient un allié précieux…
    Encore un truc qui « coche toutes les cases » de la grille complotiste !!
    De toute façons, la propagande permanente fabrique des citoyens parfaitement formatés à la pensée unique, maintenant largement majoritaire dans les esprits, et donc dans toutes les élections à venir.
    Bien sur, ils sont en désaccord entre eux, mais seulement pour prendre des places !
    Ce point me fait penser à la défunte URSS, ou ils votaient tout le temps, mais pour des candidats/clones, tous proposés par le parti !! Qui finissait d’ailleurs par dire pour lequel il souhaitait que l’on vote !!
    Ici, le rôle de celui qui choisit les candidats semble devoir être confié à la magistrature…

    Bref, tout est foutu, et le fait de s’en être aperçu depuis longtemps n’est pas du tout une satisfaction !!
    Mais sur ce blog je me sens de moins en moins seul !!

    1. durru

      Taisson, parce qu’il est question de la défunte URSS, je rappelle, à toutes fins utiles, que ce « truc » n’a pas très bien fini. On se demande pourquoi…
      Je sais, on me le dit souvent, l’espoir meurt en dernier. Je m’y suis habitué 😉

          1. Theo31

            Sortir du communisme, c’est facile. Un decret a suffit pour l’URSS. En revanche sortir de ses conséquences est une autre paire de manches.

    2. Passim

      « l’élection de JMLP à la place du 2eme mandat de Chirac était la dernière « fenêtre de tir » pour, au moins essayer de changer quelque chose… »
      Entièrement d’accord. Mais qu’est-ce qui s’opposa à ce rapprochement ? On en trouve l’explication dans un certain entrefilet paru dans le Monde, le 26 mars 1986…

    3. Marcello Biondi

      « Opinions partagées, et voila pourquoi moi aussi, et depuis longtemps je suis persuadé que rien n’arrêtera la machine à écraser les civilisations chrétiennes ! »
      « Depuis, le camp du bien à gagné en résilience, et vote régulièrement les lois utiles pour le rendre indéboulonnable légalement »
      Ce qui converge avec ce que j’ai écrit juste avant, les lois proposées par des personnes issues des « minorités » et voulant museler la liberté d’expression devraient mettre la puce a l’oreille sur leurs intentions; c’est à dire d’étouffer toute critique envers la machine à écraser.

      « J’ajouterai qu’il n’y à pas qu’a l’armée … La destruction des comportements « mâles » fait partie de la tactique de destruction !  »
      Criant de vérité, il suffit de regarder les pubs type meetic et d’y observer comment le mâle « gaulois » est représenté: petit, gras et avec un aspect limite crasseux négligé quand son concurrent Lampedusien est toujours grand baraqué sans défauts et il va même jusqu’à s’occuper de l’enfant (volontairement très blond afin de n’avoir aucun doute sur l’origine du géniteur) abandonné par son lâche de père gaulois. Concernant les couples homo, les femmes sont elles aussi mises en valeur avec des physiques avantageux loin de la camionneuse habituellement rencontrées dans la vraie vie. Tout ceci pour influencer la « gauloise » afin de se reproduire avec un non « gaulois » ou même pas du tout, la favorisation des comportements homos ayant le même but de ne pas perpétuer les gènes occidentaux.

      « Bref, tout est foutu »
      Peut être pas… La gestion du covid étant calamiteuse financièrement, la crise économique à venir sera collector. Pour le moment le français à de quoi bouffer dans son assiette mais, étant connu pour retourner vite sa veste, on pourrait peut être avoir une agréable surprise lorsque celle ci sera vide.

      Je suis comme toi je me sens moins seul sur ce blog mais crois moi que je connais beaucoup de personnes pensant comme nous. J’habite en zone rurale et la pensée n’est pas si unique qu’ils le pensent en haut lieu.

      1. douar

        Surtout que la base traditionnelle de la goche écolo – le monde de la culture entre autres- s’en prend plein la tête avec les masques et le confinement a minima.

      2. Aristarkke

        « Pour le moment le français à de quoi bouffer dans son assiette »
        Je me demande si le passage au jambon-beurre polonais sera suffisant pour le faire réagir ???

  22. Higgins

    Nemrod va être content : https:/ /www.lejdd.fr/Societe/dupond-moretti-signe-une-preface-contre-les-ayatollahs-de-lecologie-dans-le-livre-du-patron-des-chasseurs-3985867.amp
    DP remonte dans mon estime.

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Dupond-Moretti ne soulève pas forcément un enthousiasme sans borne, mais c’est un avocat, donc il semble, comme souvent dans cette corporation, assez ombrageux sur le thème des libertés individuelles.

  23. taisson

    Je ne sais pas ce que l’ami Nemrod en pense, mais, (petit) chasseur moi même, les positions sur le sujet de Dupont Moretti ne me rassurent pas sur le reste !
    Il ne faut pas oublier que dans les départements du sud, pendant des années, les chasseurs étaient tous socio-communistes !!
    Et j’imagine mieux monsieur D.M dans de grandes chasses pour VIP, ou celui qui n’a pas au moins une Blaser avec bois de haut grade passe pour un clodo, plutôt que dans le crapahut rural avec un vieux manufrance !
    Si certains partis sont ouvertement anti chasse, ceux qui ne disent rien cherchent seulement à grappiller les voix rurales.
    La Macronie ne fait surement pas exception…Et si ça fait toujours plaisir de voir que la chasse est encore attirante pour de haut personnages publics, je répète, ça ne me rassure pas, et pas même pour le devenir de la chasse !!

      1. Higgins

        Non. C’est Chirac qui en a signé le coup d’arrêt en 1995. Sous l’arsouille, un des titulaires de ce poste, François de Grossouvre, « s’est donné » la mort à l’Elysée.
        Chirac était un homme plein d’empathie mais son bilan est proprement calamiteux.

          1. Le Gnôme

            Il y a toujours des chasses à Chambord appelées chasses de régulation, et ce ne sont pas les gardes-chasse qui y participent majoritairement.

            1. Nemrod

              Oui ça existe toujours mais pas « officiellement » enfin « médiatiquement » serait plus juste.
              Oui Taisson ça ne me rassure pas ; c’est un mâle blanc hétérosexuel donc sa parole ne vaut rien !
              Ah la Blaser !
              Cette merde allemande à 3000 roros mini qui permet de doubler plus vite et de manquer ainsi plus rapidement la deuxième ou troisième fois !
              Moi j’ai une vieille Mauser système 98 avec une lunette de mon âge.
              Et souvent je rigole, mais je rigole…tu peux pas savoir Taisson !

              1. Nemrod

                J’ai une vieille Tikka m 690 des années 80 aussi surnommée Cochonnette…devinez pourquoi .
                La Mauser s’appelle Greta.
                J’adore basculer les sangliers au milieu des Blaseristes.

                1. taisson

                  Nemrod, tu est dur avec la Blaser !! En plus le prix est fortement sous estimé, même d’occase…Celles auxquelles je pense sont plutôt dans les 10000 € !
                  Et le problème est plutôt les utilisateurs !
                  Pour louper très vite j’ai une Browning bar ! les trois coups à côté instantanément ! D’ailleurs je m’en sert de plus en plus rarement, et j’ai aussi une façon Mauser, fabriquée sous la marque Luger quel que part dans l’est…Achetée trois fois rien… Et c’est avec elle que j’ai tué mon premier cochon !!

    1. Dr Slump

      C’est incroyable la façon dont cette journaliste assènes ses chiffres et ses questions biaisées, comme si elle détenait la vérité, et ne tenant aucun compte du point de vue du médecin qu’elle interroge. Je le trouve raisonnable face à la cuistrerie de cette journaleuse.

        1. Dr Slump

          Heureusement on peut être aux ordres d’un con sans en être un soi-même. Il y a une autre option, on peut aussi être sans scrupule, sans morale, et soutenir des malfaisances en toute connaissance de cause, pourvu que ça paye.
          Le médecin a quand même réussi à faire passer son avis, et il va clairement dans ce sens: tout ça pour sortir des vaccins et faire du pognon.

          1. Passim

            J’admire son sang-froid. Si j’avais été à sa place, les insultes auraient fusé. Ce qui n’est pas la bonne méthode, je sais.

    2. MCA

      On dirait un interview de Raoult par Elkrief, de Malherbe, Pujadas ou Bourdin

      Après avoir mis la pression et entretenu la peur (panique pour certains, je l’ai constaté) ces gens viennent manifestement pour tenter de mettre en défaut les pros de la santé qui refusent d’hurler avec les loups.

      Comme ils ont affaire à forte partie, ils n’y parviennent pas mais persistent avec une agressivité versant dans l’outrance (style Bourdin).

      A mon avis ces gens ne sont pas « cons », ce ne sont que de minables vendus en service commandé; il y a trop d’unanimité dans l’agressivité pour que le seul hasard en soit responsable.

      Comme dit si bien Soral, « un journaliste c’est une pute ou un chômeur ».

      Comme ces gens ne sont pas inscrits à l’ANPE, je vous laisse déduire la suite…

      Nous assistons à une récupération de l’aubaine qu’est ce virus (apparemment pas plus méchant qu’une grippe même s’il ne faut pas négliger les conséquences possibles) pour définitivement museler la population à la mode chinoise.

      Une chose qui me paraît très inquiétante est que ceux qui sont théoriquement là pour nous défendre (du moins c’est ce qu’ils disent et c’est pour cela qu’on les paie) montre un zèle tout particulier à nous asservir et nous rabaisser en y rajoutant chacun sa touche personnelle.

      Ce n’est pas moi qui le dit mais Sarko en personne; il annonçait la couleur :

      « Nous irons ensembles vers ce nouvel ordre mondial et nul ne pourra nous y empêcher »

      La finalité est là et le virus est l’occasion rêvée à ne pas rater pour y parvenir par les contraintes imposées sous couvert sanitaire.

      Cela dit, attend donc mon coco que les peuples se réveillent pour de bon.

      Ce qu’il y a de très intriguant dans cette histoire de virus, c’est qu’on assiste à la même hystérie quelque soit le pays; j’en prends pour preuve l’hystérie canadienne qui n’a rien à envier à la nôtre.

      Maintenant il faut aussi parler du rôle des politiques dans l’affaire.

      Alors que Buzyn « comme par hasard » s’est empressé d’interdire l’Hydroxychloroquine sous un prétexte fallacieux (alors que pendant ce temps elle la prescrivait pour ses amis d’après ce que j’ai lu), que rien n’a été fait pendant des mois pour préserver la santé des français, que le scandale des masques n’a ému aucun journaliste, que les décisions en dépit du bon sens se sont succédées en rafales, que l’économie a été bloquée du jour au lendemain de telle sorte que ce pays ne s’en remettra jamais, que ce qui ne servait à rien et était déconseillé la veille est devenu obligatoire du jour au lendemain, que toutes les tentatives de décrédibilisation du Pr Raoult ont été entreprises par des « études » plus bidons les unes que les autres ; ces gens ont encore le culot de garder la tête haute, de se permettre de faire la morale et de tenter de culpabiliser la population au prétexte qu’elle serait irresponsable.

      Il serait de bon ton de remettre l’église au milieu du village et de cesser d’inverser les rôles, le souverain c’est le peuple et les politiques au pouvoir nos employés.

      Et il est grand temps que ce cirque cesse car cela risque de très mal finir.

      Ou alors, anesthésiés par notre confort nous avons changé de monde sans nous en apercevoir et il serait trop tard?

      1. taisson

        « anesthésiés par notre confort nous avons changé de monde sans nous en apercevoir et il serait trop tard? »

        C’est certainement vrai !!
        Et tous ceux qui sont nés après les années 60, ont intégré ce schéma global…Même s’ils n’en sont pas satisfaits, et ont encore plus d’exigences, ils sont dans la parabole de l’aspirine : pour que ça aille mieux, il en faut toujours plus !!!

        Foutus…En gros, resteront les Chinois et L’islam, et quelques originaux dans des réserves…
        Amen !!

        1. Aristarkke

          « resteront les Chinois et L’islam, et quelques originaux dans des réserves ».
          Au vu de la philanthropie chinoise pour l’islam, cela risque plutôt de mal continuer…

  24. Pythagore

    Zut, pas bon pour le vaccin….
    « In contrast to other reports, we conclude that immunity is durable for at least several months after SARS-CoV-2 infection. »
    https:/ /www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.08.14.20174490v1

    1. Aloux

      Bah non c’est encore mieux il faudra le refaire plusieurs fois par an, comme ça on nous tiendra encore plus fort par les couilles

    1. Le Gnôme

      Il faut dire qu’il n’a pas tort. Le confinement aura été le clou du cercueil de la France.

      L’adage dit que gouverner, c’est prévoir, comme il n’y avait rien de prévu, nous ne sommes pas gouvernés, les fariboles passent avant le régalien qui est la seule légitimité de l’Etat.

    2. Pythagore

      En lisant l’article, cela donne l’impression que la seule opposition à Macron est Aurore Berger, pas contente de ne pas avoir été nommée ministre (fille illégitime de la Royal ?). Ca fait peur.

      1. Aristarkke

        Les opposants ne veulent peut-être pas sortir du bois trop précocement…
        Une enquête du PNF peut si vite démarrer tambour battant…

        1. Theo31

          Des opposants allant chercher leur chèque mensuel à l’Elysée ne sont pas des opposants mais des putes collaborationnistes (merci Rocard au passage). on se souvient enore de la fausse rencontre hasardeuse télécommandée depuis le château entre le pédé de l’Elysée et le grand Méchant Con.à Marseille

    3. zelectron

      C’est la vision socialiste pure et dure ; c’est gratuit c’est l’état qui paye, les riches ? vous plaisantez il ne reste en France que le fond de caisse, le reste est bien à l’abri !

  25. Higgins

    En attendant, les délires gouvernementaux continuent : https:/ /mobile.francetvinfo.fr/economie/emploi/carriere/vie-professionnelle/sante-au-travail/le-port-du-masque-en-entreprise-devient-obligatoire-sauf-dans-les-bureaux-individuels_4078201.amp
    Si la situation est si grave, pourquoi attendre le 1er septembre ? Dans le cas contraire, pourquoi imposer le port du masque ?

    1. Aristarkke

      Maintenant que la Grance dispose de masques à ne plus savoir qu’en faire, il faut prévoir de la clientèle captive pour garantir l’écoulement de la marchandise…

    2. douar

      Hier, j’étais chez un client pour la première fois depuis le confinement.
      Le DG portait un masque devant son écran, seul dans son grand bureau.
      Et cette boîte s’inquiétait car elle a une forte activité à l’étranger hors Europe et c’est devenu presque impossible de se déplacer pour le support technique (en visio, pas possible, il faut du contact).
      je me suis dit qu’avec son propre comportement, ça ne risque pas de changer: la peur est mauvaise conseillère et pas bon pour les affaires.
      On n’est pas sorti des ronces avec ces pétochards.

      1. Jacques Huse de Royaumont

        Ce n’est pas tant le covid que la peur du covid qui fait des ravages. En son nom, on semble prêt à tout accepter, y-compris l’abandon en rase campagne de toute liberté. Que la conquête de ces libertés ait demandé des siècles de combat n’est qu’un détail sans intérêt.
        Benjamin Franklin avait vu juste…

  26. Pheldge

    D’autant que si le secteur est en difficulté, faudra le subventionner!
    Lefigaro.fr/societes/masques-en-tissu-la-grande-desillusion-des-entreprises-francaises-20200605

    1. zelectron

      Avec du 21 centimes lavable/réutilisable, les français en question se sont mis le doigt dans l’œil (pour 20 pièces port gratuit )

      1. Le Gnôme

        Certains politiques hautement qualifiés en économie demandent la gratuité des masques au nom du théorème de Hollande que c’est pas cher puisque c’est l’Etat qui paye.

        A mon avis, ce sont les mêmes qui pensent que les riches paieront, ou l’Allemagne, ou la BCE, tout le monde sauf le moutontribuable de base.

        A ce stade, ce n’est plus soignable, il faut euthanasier la bête.

          1. Pheldge

            Permets-moi de rappeler ce jugement sans appel du regretté Charles Pasqua sur le ci-devant Flamby : « Quant à Hollande, soyons clairs: il était fait pour être adjoint du préfet de Tulle ou sous-président de la commission des fêtes du conseil général de Corrèze, certainement pas président de la République.
            Voilà, c’est tout ce qu’il y a à dire sur François Hollande »
            😀

        1. Pheldge

          faut rajouter Macron, qui a déclaré que son plan de relance Covid, ne coûterait rien au contribuable, vu qu’il allait faire cracher les GAFAM …

    1. zelectron

      certains journalissses croient tout savoir et surtout mieux que les médecins, leur « interprétationisme éhonté » et injurieux de surcroît est à la mesure de l’idiotie de certains d’entre eux.

  27. Nemrod

    Je consulte le site Worldometer et regarde deux signaux.
    Le solde de réa et les morts.
    Pour l’instant c’est stable.
    Par contre le taux de mortalité des hospitalisation est très mauvais : 27 % !
    L’ Italie c’est 15.
    Je pense à un biais statistique…ou bien j’espère.

    1. Mildred

      Chez le Pr. Raoult, à l’IHU de Marseille, le taux de mortalité est de 0,45 % !
      Ah mais c’est vrai que lui, il ne soignait que des gens en bonne santé.
      De là à dire que c’est lui qui a tué ces fameux 0,45%, il n’y a qu’un pas que vous verrez, on ne tardera pas à franchir !

    2. taisson

      Peut être qu’en Italie, on préfère mourir chez soi !
      Difficile de bien interpréter les stats quand on à pas tous les critères…

      Ce que j’aimerais savoir, c’est le ratio morts/guéris de ceux qui passent en réanimation…

      D’après ce que j’ai pu voir à droite et à gauche, j’en ai déduit que la courbe des lits de réa qui se « libèrent » est à peu près parallèle à celle des morts !
      Je n’ai rien trouvé la dessus, et, en plus, comme Churchill (je crois ), je n’ai confiance qu’aux statistiques que j’ai fait moi-même !

      1. Nemrod

        Oui j’ai pensé à ce biais là mais 27 pour cent de mortalité hospitalière c’est énorme !
        Et ça ne bouge pas, alors que je pensais que çe taux allais fortement baisser.
        Y a de quoi se poser beaucoup de questions quand même .

        1. Higgins

          Il faudrait connaître l’âge moyen des décédés et s’ils ont des pathologies particulières (diabète, obésité, pbs cardiaques). Également les zones affectées, etc,…

          1. Mildred

            L’âge moyen des morts du Covid on le connaît c’est 84 ans !
            Vous vous doutez bien qu’à cet âge ils ont d’autres pathologies.

    3. Jeanne ère

      Lorsqu’on clique sur show graph on constate une ligne quasi constante.
      A peu près au milieu de la page, le graphqie montre une basisse des décès, d’autant plus évidente que l’on constate zéro morts certains jours (ce qui pourrait supposer que les comptes sont remis à jour en comptant les décès des jours précédents non comptés)

      Désolée, je ne sais pas inclure un lien ni une image = 🙁 je suis nulle, mea culpa, mea maxima culpa

      https://www.worldometers.info/coronavirus/country/france/

  28. Higgins

    Je ne sais pas si la France a peur mais le gouvernement, probablement :
    https:/ /blog.lefigaro.fr/rioufol/2020/08/le-masque-ne-doit-pas-etouffer.html
    https:/ /lecourrierdesstrateges.fr/2020/08/19/port-du-masque-en-entreprise-la-france-au-bord-du-point-de-rupture-economique-irreversible/

    1. Jacques Huse de Royaumont

      Les salaires ont été pris en charge par l’état, les allocations continuent de tomber et le PSG est en finale. Rien de grave à l’horizon, les français peuvent s’assoupir dans un confort ouaté, tout est fait pour. La situation réelle est en fait peu perçue. J’ai dis ce midi à des collègues que nous étions dans une situation pire qu’en 1929, j’ai été écouté poliment, mais sans être pris au sérieux. Donc non, la France n’a pas peur, mais par ignorance.

      1. Le Gnôme

        Je me souviens d’un documentaire sur l’avant guerre, on y entendait la chanson de Ray Ventura tout va tr-s bien Madame la marquise qui s’amenuisait pour être remplacée par Ein Heller und ein Batzen avec des bruits de bottes cloutées.

        Nous en sommes là.

      2. Nemrod

        Mais la majorité des gens ont une ignorance crasse des rouages même grossiers de l’économie.
        Autour de moi beaucoup pensent que l’argent magique tombe du ciel et personne ne fait le lien entre les difficultés qu’il rencontre ou des membres de sa famille avec la sclérose bureaucratique et fonctionnariale actuelle.
        Les foncs purs et durs étant hors concours.

        Quand je sonne le tocsin, ils me prennent pour un « pessimiste ».
        Alors je ne sonne plus rien du tout mais prend les dispositions à ma portée.

        1. Theo31

          « Mais la majorité des gens ont une ignorance crasse des rouages même grossiers de l’économie. »

          Vérifié ce matin avec une collègue qui a découvert que les fonx étaient payés avec les impôts et qui n’arrive pas à concevoir qu’un fonctionnaire vivant de l’impôt ne peut pas le payer puisqu’il en vit.

    2. Aloux

      Les Français ont pris leur mois d’août comme si de rien n’était, clairement la prise de conscience n’est pas encore là.
      Prudence, le rôle de Cassandre est rarement enviable

    1. MCA

      Excellent,

      à rapprocher du l’interview qui a suivi de D.Raoult sur Cnew également.

      Qu’en penser et pourquoi « les élus de ceux qui ont voté » s’acharnent becs et ongles à défendre l’indéfendable dans une posture butée, agressive et culpabilisante?

      Je dis depuis pas mal de temps que cette situation pue dans le sens où ceux qui ont les manettes pour prendre des décisions qui engagent nos vie se comportent comme un bateau ivre en panne de gouvernail et compensent leur incurie par un flot de communication agressive.

      Ou ils sont vraiment d’une nullité inquiétante, dépassés par les événements, ou ils agissent sciemment ce qui est encore plus inquiétant; mais dans les deux cas nous mènent vers une situation catastrophique.

      Que faire à notre niveau, puisque ceux qui sont en charge des problèmes sont incapables de gérer la situation mais disposent d’amples moyens coercitifs pour mater toute remise en cause?

      1. Passim

        Rien n’est plus effrayant qu’un chef saisi par la panique. Dans ce cas, il terrorise ses hommes à grands coups de gueule, donnant des ordres contradictoires à une troupe affolée – car si la peur est contagieuse, elle l’est d’autant plus quand elle vient d’en haut. Nous sommes en état de légitime défense.

        1. Pheldge

          c’est ça, « en état de légitime défense. », et avec ta bite dans une main et ton canif de l’autre, tu fais quoi ? 😉

            1. Pheldge

              ah …. pardonne mon esprit taquin qui avait cru lire « légitimes défonces … » un peu comme dans « quand j’avance, tu recules etc … »

      2. RV

        Je plussoie sans réserve.
        « C’est un rare point d’accord entre Eric Zemmour et Alain Duhamel : le personnel politique de 2020 est con à pleurer des larmes de sang. »
        fboizard.blogspot.com/2020/08/le-cadre.html

        1. MCA

          @ RV 20 août 2020, 10 h 32 min

          Lien très intéressant et dont un commentaire a retenu mon attention :

          « Sinon, dans ma recherche constante (et tous azimuts) des causes de ce bazar, m’est venue une suspicion perverse : et si le comportement des dirigeants était de provoquer une réaction violente du peuple (réaction qui tarde à venir), afin de le mater encore plus fort ? (vous voyez où j’en arrive dans l’exploration des intérêts et motivation des dirigeants…) »

          A une telle situation il faut réagir non par la violence; ils ne demandent que ça étant donné que c’est leur cadre de référence, mais par une riposte asymétrique car nous n’avons pas les moyens physiques de réagir face à leurs casqués surarmés qui ne demandent qu’à en découdre (cf les GJ)

          Ils veulent mater le peuple, qu’à cela tienne, il faut les taper là où ils sont sensibles, le porte-monnaie :

          – grève de la consommation.

          Ils veulent emm*rder les automobilistes,

          – grève des autoroutes, leurs copains vont se charger de leur expliquer qu’ils n’ont pas été mis en place pour torpiller leurs rentes, etc… :

          Le peuple a la mauvaise volonté et le temps devant lui, les dirigeants politiques non.

      3. Dr Slump

        Les deux mon capitaine: ils sont à la fois incompétents (pour gouverner intelligemment), et agissent en même temps sciemment (pour favoriser leurs intérêts).
        Il y a des gens qui n’ont pas de morale, pas de philosophie, pas de culture (une culture est forcément liée à une terre, c’est bien pour ça qu’on parle de culture). Le bon sens et la légitimité leur sont étrangers, puisque pour eux les distinctions de bien et de mal sont toutes relatives. Ils peuvent dire tout et son contraire, n’avoir aucune cohérence, aucune fidélité, faire n’importe quoi du moment qu’ils ont les mots pour travestir la réalité. En fait pour eux le monde est irréel, sans importance, tout est dans la communication, et ils peuvent donc bien faire n’importe quoi tant que le troupeau ne réalise pas collectivement qu’il peut faire sauter les clôtures très facilement.

        Et le troupeau se croyant à l’abri à l’intérieur des clôtures, bouffant son foin et regardant les trains passer, est l’allié passif de ces truqueurs, tandis que Macron, qui se croit sans doute maître marionnettiste, n’est en fait qu’un golem.

      4. Nemrod

        Plus trop le choix que d’adopter le comportement des habitants des ex pays communistes avec adhésion de façade ou à tout le moins neutralité et débrouille et combines dans sa vraie vie.

      5. MCA

        A écouter sans réserve, pour une fois nous avons affaire à une « intervieweuse »
        sans agressivité et ça change de toutes ces bécasses à la botte :

        https:/ /www.youtube.com/watch?time_continue=7&v=CgQ3YBmiir4&feature=emb_logo

        1. Passim

          Les balles commencent à siffler aux oreilles des « élites ». Du coup, on traite Raoult avec plus de circonspection, via les porteurs de micros.

  29. Higgins

    On le savait mais l’échec est encore au rendez-vous pour cette fulgurance du gouvernemaman grançais : https:/ /www.20minutes.fr/societe/2842747-20200819-stopcovid-23-millions-telechargements-seulement-72-notifications-envoyees

    1. Semaphore

      Échec pour le but officiel de cette application. Peut être pas pour certaines de ses fonctions moins proclamées toutefois bien réelles.

  30. Higgins

    Je viens de l’apprendre par mon volailler qui refusait de prendre le paiement sans contact : ce dernier est désormais obligatoire sauf à payer une amende (Dicktat européen d’après sa banque). Il va donc s’incliner.

  31. Higgins

    La France EELV de demain : https:/ /www.lepoint.fr/economie/quand-trop-d-energies-renouvelables-privent-la-californie-d-electricite-20-08-2020-2388408_28.php

  32. Higgins

    Quand l’idéologie repose sur la bêtise : https:/ /www.lepoint.fr/automobile/pour-succeder-a-la-smart-la-france-se-plie-a-un-grand-ecart-ideologique-20-08-2020-2388392_646.php

    1. Aristarkke

      Si cet Anglais s’imagine que les grands sourires que le personnel politique lui fait *avant* sa prise des installations de production de la Smart, vont durer *après* sa signature du chèque…
      Pourquoi donc les constructeurs grançais se retirent-ils progressivement de cette nef des fous ?
      Je peux comprendre qu’il veuille fuir le Brexit et installer sa production dans l’UE mais de là à choisir la Grance ???

      Bon maintenant, vu l’état de délabrement du réseau routier grançais sous responsabilité étatique, il sent venir un prochain engouement pour des engins capables d’y résister convenablement à ces pistes de brousse en gestation…

    2. RV

      Quel délice de les voir manger leur chapeau devant le mur de la réalité !
      Dans les commentaires: « Il suffirait que personne n’achète ça ». Encore un abruti qui croit que personne n’a plus de contraintes que lui.

      1. Mildred

        Si je puis me permettre : en France (ailleurs je ne sais pas), personne n’a jamais mangé de chapeau, mais beaucoup c’est vrai, ont mis chapeau bas devant bien des personnes qui ne le méritaient pas.

  33. MCA

    Tiens c’est étonnant :

    https:/ /www.agoravox.tv/tribune-libre/article/la-dgse-deplore-la-faiblesse-du-86757

    Une petite touche amusantes, ils recherchent des candidats « ayant le sens de l’humour et de l’autodérision »; m’est avis qu’ils devraient venir faire un tour ici.

  34. Aristarkke

    https://twitter.com/bfm_business/status/1296684667496693760?s=19
    La version initiale de cette info ne comportait pas la mention « réduction de salaire » dans le titre mais seulement dans le corps d’article…

    Du coup, tout ce que la Gôche compte d’ahuris imaginant possible une méthode 35heures à la grançaise, s’enthousiasmait bruyamment sur cette enviable décision potentielle…
    La désillusion reste très silencieuse hormis la disparition de l’engouement.

  35. Alex

    L’Espagne qui interdit la cigarette dans les lieux publics où la distanciation ne peut pas être respectée.

    Jusqu’où vont-il aller ? Vers l’infini et au delà !

  36. Dr Slump

    Rennes refuse le passage du tour de France, mais envisage d’accueillir les « cyclonudista », inutile d’expliquer ce que c’est hein. Par contre, une question terrible me torture: si le tour de France est sexiste, le cyclonudisme, c’est quoi ? Une profonde question sociétale d’une importance capitale se tient là ! 🙄

    https:/ /www.google.com/amp/s/www.letelegramme.fr/_amp/729/12600729.php

    1. Rick Enbacker

      Ca tombe bien, la chasse sera ouverte.
      Un coup de chevrotine dans les parties écrabouillées contre la selle devrait les calmer.
      A moins qu’ils n’en soient dépourvus…

    2. MarieA

      mdr Je crois que y’a rien qui me fait plus pitié que les nudistes/naturistes/pervers qui font semblant d’ignorer pourquoi la société est « choquée »
      .
      Vous êtes répugnants les gens. C’est tout. On n’a pas envie de vous voir nus. Voilà tout.

      « « En France, les forces de l’ordre verbalisent pour exhibition sexuelle, s’agace Jean-François Feunteun. Nous, nous contestons. C’est un acte politique au même titre que ce que peuvent faire les Femen. Il n’y a qu’en France que les autorités se comportent ainsi. Dans toutes les autres démocraties, ça se passe bien ». »

      Bam! Une balle dans la tête de Jean-François, s’il vous plaît. Merci.

      1. Rick Enbacker

        Eux non plus ne seront pas épargnés. Mon covid chez les nudistes :

        https:/ /www.lepoint.fr/sante/coronavirus-au-cap-d-agde-une-centaine-de-cas-detectes-chez-les-naturistes-21-08-2020-2388551_40.php#xtor=CS3-190

        Bien fait !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.